(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Children's Library | Biodiversity Heritage Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Recueil des principaux points du procès d'entre maistre François Board, docteur en théologie, curé de Sainct Gervais demandeur d'une part, et maistre Guillaume Dompoint, deffendeur d'autre [part]"

i 



Recuef/ des principaux points du procès 



ui 




! !ï U entre Màjîre François Board Docteur en Theologie& 
f CW *fc Sainét Geruais demandeur d'vnepart,- 

j;;, EtMaijlre Guillaume Domfointdejfendeurdautre-. 

«#^rtS|3^ a feue* Royne mcre du Roy tant qu'elle 
i a vefeu aefté'recongneuepourpatrone 
del'Eglife collegiaile de fainct Mor des 
foiTez,&furles prefétatiospluileurs c'ôl- 
***uhx& <jsm étions des prébendes d'icelle Eghfe qui 
tk font de fort petit reuenu, ont efté données par raon- 
f ■> fieur le Cardinal de Gondy comme Euefque de Paris, 
f"qui font produises au procès. Toùteffois depuis fon 
, deceds pendant le trouble des créanciers d'icelle qui 
' auroient hid mettre en criées Ja feigneurie diididt 
faincl Mor,ledir fleur Cardinal feferoitopoféafinde 
diltraire defdites criées le droicl de patronage defdites 
prébendes, mais par aireit contraditoirement donné 
t au parlement de Paris le 5.iour de Septembre-1597.il fut 
deboutté de ladite opoution:& en corifequence ladite 
/\ terre a efté depuis adiugee auec ledit droict de patrona- 
ge à madame la princefle de Condé.-tellemét qu'en lan- 
( née i^'. ayant prefenté à vne defdites prébendes lors 
vaccante,ledk Board.il doit eifre maintenu nonobfîat 
1 les empefehemens dudit Dompoindprefenté par ledit 
fieur Cardinal quia défia cy deuant confenti par fente- 
ce audit Board larecreance,qui luy a toutesfois cfté 




^ 



inutile, n'en ayaneperceu la valeur d'vn liait pendant 
quatre ans qu'il a cfté chanoine. 

Tout ce que ledit Dompoinct dit au contraire cft 
en fomme , Que la pofleflion de hditc Roy ne 
mère à efté difputce , Et pour ledit arrefl: qu'il a 
cfté caiTé depuis quatre moys fur vue requefte ciuil- 
le par autre arrefl: donné au parlement de Rouen, 
qui a mis fin a la contention des patrons, iufques au- 
quel temps par accord les parties auroient furcizleuFS 
pourfuitccs,mais quad a ladite iurfeance elle peut bien 
feruir pour empefeher la règle de pdrificis paffejjorilws Ôc 
no pour exelurre ledit Board des inoyes qu'il a au prin- 
cipal r lefquels ils'eft referué par claufe exprefledudit 
accord,& quand au trouble aportc quelque-fois a la 
poflelEon de ladite Roy ne merc afonde£ceu,oupat 
conniuenec de ceux qu'elle auok nomBRez,)laefl:écn 
fin couuerc par les dernières collations produittcsaiu 
procès données par leditfieur Cardinal à ceux qui luy 
auoyent efté pref entez par elle. 

Rc.de l'arrcft de Rouen interuenu fur ladite requefte 
ciuillic Lequel fauf corrcâion ne peur inualider la pre- 
feiitatian qui a cite faite dudic Board par ladite dame 
princefTe au téps qu'elle clloit en pofleiTton dudit drotit, 
de pacronage, en vertu tant de la continuation de celle 
de ladite royncmcrcquedudirarrclt du parlement de 
Pana qui auok mis En au procès, &. qui au morngsa 
deub eftrc exécuté nonobftant ladite requefte ciuille: 
car il faut confefler que ladite prefentation eftoit val la- 
bk lors quelle a eue faite at ^HodligUimèftéhém cfinon de* 



. _— 



3 

het irritari, Ucctadeum cafûm deuenerit a ejuo inciperenonpo- 

ttitt. C.confaltdtionilws &.ibi.gl. Ex .iitr. patron. 

Auffi que par telle preienrariô il neft fait aucun pre- 
iudice à l'aduenir audit fieur Cardinalqui eft vne autre 
raifondcla decifion dudit chapitre QonfultAtionihus^zx. 
lequel telles prefentations cjuia funt in frutlu ,-vallidcnt 
quant elles font faites par ecluy qui cftoit en potfefiion 
du droicl de patronage, côme eftoit ladite dame prin- 
ccfTe,la pofeilion de laquelle eftoit de plus accompa- 
gnée de iufte tiltre&dc bonne foy,rciultant dudit ar- 
reft & du décret de ladite terrc,enfemble de la poilefîiô 
paifiblc en laquelle ladite roy ne merc auoit ef ré de ion 
viuanr.tellcmcnt que fi ledit Board aeftécanonique- 
ment prefenté & inftitué il ne peuteftredcbouttédu 
droit a luy acquis Ex poft fatfo:c fiant certaine la règle 
canonique qui veut Canonicè inflitumm fine culpa non 
remouendum. 




dHâ 



■w 



___^