(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Children's Library | Biodiversity Heritage Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Cathédrale de Chartres; portail occidental ou royal, XIIe siècle"

Digitized by the Internet Archive 

in 2010 with funding from 

University of Ottawa 



http://www.archive.org/details/cathdraledechaOOhouv 



H. 



I'. T . 1 1 (]) l ' \ R 1' , G A H D I E .N HK TA G A T 1[ K 1) It A L 



CATHÉDRALE DE CHARTRES 



PORTAIL OCCIDENTAL OU ROYAL 



A7/'- SIÈCLE 




PORTAIL OCCIDENTAL OU ROYAL' 



1) 



\7/ SIFCI.i: 



(.Diistniil huit d'iilniril en iinière des tours entre 
J l 'l'i et 1 I.jO, ce |M>il;iil formait hi façade il'iin 
iiarlliex t|iii ptécédail l'ancienne église du xi^ siècle. 
Solon loule vraisemblance, ce fut quelques années 
ajjiès son aclièvenieut qu'on le mil à rali<,MK'incnl 
extérieur des deux clochers, el |ilus lard il fut {^ardé 
commi' entrée principale de nolie calliédrale. 

Ses trois portis ipii donnent accès dans la nef 
cent raie semMenl a\dir été décorées d'après ui> 
plan précis : ainsi la haie de droite, dite liaie de 
la \ ierjj;e, représcjile l'entrée du Clhrisl dans le 
nmiide, ; celle île <j;auche, son Ascensitni «jui marque 
la fin de son séjour ici-has ; et au tympan du milieu 
est fij^uré le seciuid avèneinenl de .lésus à rhciirc 
du .lugeinent dernier. (,)uanl à sa vie terrestre (|ui 
semble disparaître entre sa naissance el son Ascen- 
sion, -on l'a tout entière sculptée ilans les chapi- 
teaux du portail, cpii ne reiifi iinent pas moins de 
deux cents statuettes, jileines d'une naïveté char- 
mante. 

Les sujets lie ces cliapiteau.x sont tirés ilii Nou- 
Mjiu Testament et îles 1",\ a utiles apocryphes, tous 
ne se suivent jias selon lordie chronoloj^ique, car 
qiiehpies-uns ont été déplacés sans doute lorsqu'on 
driiioiita et (ui reconstruisit le portail. La première 
série de ces scènes commence à l'ébrasement •manche 
de la porte centrale et se rontinue jusqu'au clocher 
iHUil et l'autre partie va de réhiasemeiil droit jus- 
qu'au chicher sud : 

I" .ln;ichim el ,\iine scuit repousses iiar le ;^raiid- 
prèlre, jiaice qu'ils n'ont jias d'enfants. 

J" Ils se nlirenl en pleurant. 

.'!" .loachim au milnu de son lroii|)eau leçoil la 
N isilc d'un auj^e. 

'i" Il se rencontre avec son épouse à la Porte 
durée. 



5° .Marie à sa naissance est lavée dans un baquet 
par lieux femmes. 

ti° .loachim et Anne dcciih-nt de mener leur 
jeune enfant au I eiujile. 

7° Ils s'y rendent tons trois. 

S° Marie {gravit les |>remières marches, durant 
ce temps son père se lient debout et sa mère i-t 
assise. 

!(" Iletour dos parents à la maison. 

10° Marie est conduite à l'autel par je ^'raiid- 
prctre et par saint .loseph qui lient à la main une 
veri^e fleurie. 

1 1" Marie el Joseph se diument la main eu pré- 
sence du ^'rand-prètre qui les unit. 

J2° Le retenir à Nazareth. 

1.3° Les deux époux sont assis sur un banc ; à 
gauche un an^a- \ ient annoncer la naissance de 
•lésus. 

l'i" Marie s'en vient visiter l.lisabeth el marque 
son étonnement en \oy;iiil (]ue sa cmisiue sera 
bientùt mère. 

1.'" La Nativité, .lésus repose sui h- lit de sa 
divine .Mère. Saint .losepii est assis Inul près dans 
un fauteuil et les deux sa;;es-femmi"s, /.élémi et 
Salomé, sont prêtes à prodi<:uer leurs soins. l>ans 
h- fond on aperçoit le bo-iif de la irèche. 

I(>° Les anpes annoncent aux bcr<iers la lionne 
nouvelle. 

17" Les Ma;;cs demandent à llérode où est né le 
nouveau roi des .Inifs. 

IS° Ils offrent leurs présents à Jésus, taiulis que 
leurs domestiques ^.'ardent leurs chevaux. 

III" La fuite en l'-lnyple. 

'20" Le Massacre dos Innocenls. In soldat con- 
duit une mère el son fils au roi llérode ipii est 
assis sur moi trône, le plaive à la main. l'Iiis Inin 



(Il Le nom Je • piiruil roytl . remonle probiMcmcnl à l'tpuquc de ta con»lrucllon. il citll en umge en lou» e«» d*» It prtmiirt moitié dn XIII' 
«itkle, «injl qu'en fait fni le manincrii 10.VI de la Bibllnihiqiie de Charire». 



I 



un autre sicuire brandit sou épée, cependant qu'un 
troisième brise sur le sol la lète d'un j)auvre petit. 

21"^ Jésus se tient au milieu des docteurs. 

22° La Circoncision. 

23° La Présenta lion de Xotre-Seimieur au 
Temple. 

24° \ oyage à Jérusalem 
_^25° Retour à Nazareth. 

26° Jésus est baptisé dans le Jourdain par saint 
Jean-Baptiste. L'eau est fiourée par des lignes 
sinueuses. 

27° La tentation dans le désert. 

28° Judas écoute deux prêtres juifs qui lui pro- 
posent de trahir son maître. 

29° La Cène. 

30° La trahison de Judas. Jésus, pendant qu'il 



reçoit le baiser du perfide, est entraîné par un 
soldat et saint Pierre essaie de le défendre en 
tranchant l'oreille de Malchus. 

31° iN'otre-Seigneur fait son entrée triomphale à 
Jérusalem. 

32° Jésus est mis dans le sépulcre. 

33° Les saintes femmes se rendent au tombeau, 
elles le trouvent vide et les gardes sont encore 
endormis tout auprès. 

34° Jésus lave les pieds de ses apôtres. 

35° Il chemine avec les deux disciples d'Emmaiis. 

36° Il partage leur repas. 

37° Ceux-ci revier.nent à Jérusalem annoncer ce 
qu'ils ont vu. 

38° Dernière apparition du Sauveur. 



Après l'étude de ces chapiteaux, examinons en détail les autres parties : 



1. 



Baie de droite. 



Sur le linteau : 



En bas et à gauche, nous voyons : 

L'AxxoNciATiON, l'archange Gabriel et la Vierge 
Marie se tiennent debout ; entre eux, un livre 
ouvert gît sur le sol. 

La Visitation, scène où Marie nous apparaît le 
front ceint d'un diadème. 

Au milieu : 

La Nativité de Notre-Seigxeur : la ^ ierge est 
couchée et, selon une tradition fort répandue chez 
nos artistes du moyen âge et rappelée par M. Emile 
Mâle (1), l'Enfant Jésus, placé dans une crèche, 
serait exposé sur un autel, il serait regardé déjà 
comme la victime du monde. Saint Joseph, debout 
au chevet de Marie, semble en contemplation devant 
le nouveau-né. 

A droite : 

L'Annoxce aux Bergers : un ange vient leur 
apprendre la naissance du Messie, l'un d'eux joue 
d'une flûte de Pan, tandis que les brebis paissent à 
ses pieds. 

A l'étage supérieur : 

Nous reconnaissons la scène de la Présent.vtion 
DE N.-S. AU 1 e:mi').e : à droite et à gauche ce sont 
les j)arents qui a}i])ortcnl leurs offrandes : au centre 
l'enfant .lésus, debout sur un autel, est tenu par la 
Vierge sa mère et le vieillard Siméon. 



Dans le tympan : 

Dominant tous ces groupes, la Vierge assise tient 
son enfant sur ses genoux, selon la formule chère 
aux Byzantins, et de chaque côté un ange balance 
l'encensoir. Cette statue est probablement celle 
dont il est fait mention dans le cartidaire de Notre- 
Dame de Chartres et que doima l'archidiacre 
Piichcr, mort en 1150. 

Cordons des coiissures : 

En bas et à gauche, il v a deux si"nes du Zo- 
diaque : ce «ont les Poissons et les Gémeaux, qui, 
retirés de la baie de l'Ascension, ont été trans- 
portés en cet endroit. 

Dans le cordon intérieur, six anges disposés en 
demi-cercle. 

Le reste des voussures est occupé par les sept 
arts libéraux : le thivium et le quadrivium. Les 
sciences sont symbolisées par des figures de femmes 
et sous chacune d'elles est représenté l'homme qui 
a h; plus honoré la science en question. On peut 
les identifier avec assez de Araisemblance. 

Dans le cordon extérieur en bas et à trauche : 

1° La Dialectique et Arislolc. 

2° La Rhétorique et Cicéron. 

3° La Géométrie et Euclide. 

4° L'Arithmétique et Boèce ou Pythagore. 

5° L'Astronomie et Ptolémée. 

6° La Grammaire et Priscicn ou Donat. 

A droite au bas du cordon intérieur : 

7° La Musique et Pythagore. 



(i) ICmilc M.VLK. I. ail reli<iicux du XIII' siècle en l'rance p. 221 et 222. 



— 4 — 

II. — Baie de gauche. 

\in liaul, Jésus se monlie ;i mi-corps au milieu 2^ Le liélier. 

tTuti iiua^e <|ue soutiennent deux anges placés fie .î" Mai, un chasseur, pris de son cheval, tient 

. harpie côté. "" faucon sur le poing. 

Au-dessous, ipiatre anges su penchent vers les \° Le Taureau, 

apôtres comme pour leur dire : ï Hommes de .')° .Fuin, un paysan fauche son pré. 

'lalilée, pounpioi vous arrètcz-vous à regarder le Dans !<■ cordon oxtcrii-ur, du même côté et en 

ciel ? Ce même Jésus, (pii du milieu de vous s'est lias : 

élevé dans les cieux, en descendra de la même 1° .luilh-t, un moissonneur à genoux coupe du 

manière, que vous l'v avez vu monter » (Actes des lilé a\ec sa faucille ; au second plan mi apcrciut 

Apôtres I, lU-il). lieux arhres de convention. 

Dans les voussures, les travaux des mois alternent 2» Le Cancer, 

avec les signes du Zodia(|ue. 3° .Viùl. un |i;iysaii délie une gerhe ipTd nu 

Ainsi dans le jiremier cordon à droite nous avons battre, derrière lui son fléau est suspendu, 
successivement, en partant du bas : 4» Le Lion. 

1° Janvier, personnage dont les deux tètes sym- .V Septend>re, un vendangeur foule les grajipes, 

liolisent rannée nouvelle et celle <pii \ ieut de cependant t|u"uu autre déverse dans la cuve sa cor- 

sécouler ; assis devant une tal)le, il > ai»prcte à beille de raisins, 
festoyer. ''° La \ ierge. 

2° Le Capricorne. Côté droit, cordon extérieur, en bas : 

3° Février, un linrume encapuchonné se chauffe I" Octobre, un homme (pii abat des fruits, 

diivant l'àtre. 2° Une femme qui autrefois portait une Hnlance. 

',o J ,. \erseau. ■'5° Novembre, un paxsan tue son porc. 

')° Mars, un vigneron taille sa vigne. 4° Le Scorpion. 

A gamhe, de bas eu haut : ")° Décembre, un homme et \\i\t' femme se 

1° Avril serre dans ses mains les bianthes d'un lii-nnent devant une tal.le bien garnie, 
arbre couvert de fleurs et de feuilles. <j° Le Sagittaire. 

III. — Baie centrale. 

.Nous vovtMis le Cniusr f.n Mv.ir.srÉ, le corjis mais les fcnnnes sont mentionnées, ("e qui justifie 

entoiné de l'auréole, svmboli- de rinimortalilé, la relte su])positi(Uï, c'est qu'à la cathédrale du Mans, 

l'te ornée <lii nimbe crueifére, la main droite levée au |)orlail méridional, on lelnuve les mêmes 

en un geste de bénédii lion, tandis que la main personna'jes : nr, on peut lire sur le jdiylailère de 

gauche retient sur le genou le livre des l^vangih's. ! un deux le nom de Salonuui. 

De part el d'autre du Christ, ont été disposés les Kn étutliant le style de ces slatui-s, ne cherchons 

quatre animaux é\ augéli(pu's. jias à découvrir en elles la jierfeclion ]dasli(]ue des 

.•\u-dessous dans le linteau, gidupés trois jiar u uvres grecques de l'époque de l'éiiclcs : ce n'était 

trois, les douze apôtres et à chaipie extrémité une pas la beauté des formes corporelles, qui préoceu- 

figure inconmie. pait nos artistes du xii*' siècle, il- rêvaient avant 

Dans la voussure : tout de concentrer la vie dans la physionomie de 

I luit anges occupi'ul le corthui intérieur et dans leins jierscuinages. .V Chartres, ils y ont ph-ine- 
les deux autres ont été placés le- v in'_'l -iiual re meut réussi. (^>ui n'ailmirerait celle sorte de bé.ili- 
vieillards de l' Apocalvpse. lude. de joie intérieure, qui semble animer tous ces 

II reste ;•, parler des .lix -neuf grandes statues. ^ i^"?^'S «II' l'>'-''f •' 

alignées de . haque côté des trois porles. Il scnddc •^"'''*' »;'-"" ''" ''''::"" "' ''''''''' ' " ^••;"'; ^'•''"""« 

rrr- -i i i - i .-r- • esl iieul-êlre ce <iu il v a de plus intéressant à 

dirti4-iie de les nient ilier, jnais «ui |ieut supposer ' ' -, ' . 

1 -11 'Il • . . (.bailles el renrésenli" l'arl du xii'' sièile dans sa 

avec quelque vraisi-mblancc quelles représentent . , ■ • ■ \ 

I .. 1 II , 1 I I • p • l'i'- pleine floraiMUi (I). ■ 

les ancêtres du (Jiiisl senui la ehair, d apre< 1 r.vaii- ' 

gile de Saint Mathieu, où non seiilemenl les hommes. ,i m\kri\<.i Thr Kuii-inrr- «r cimrirrf Cnihr.inii. v i 



IMr. â. »&L-i:Hkt]l. CHtLLtS. 



PRÉFACE 



M. Ilouvet n'est pas un archéologue, il n'est membre d'aucune société savante, il ne fut relève 
d'aucune Université, il est tout simplement, comme il nous l'apprend à la première page de son Album, 
le gardien de la Cathédrale de Chartres. Mais c'est un gardien qui sait la valeur du trésor qui lui est 
confié. Il a lu tout ce qui s'est écrit sur sa Cathédrale et il la connaît aussi bien que ses maîtres. 

S'il n'avait que la science, il n'eût peut-être pas entrepris son œuvre, mais il a la passion. Tant 
d'années passées dans la contemplation de ce monde de statues et de vitraux n'ont pas refroidi son 
admiration ; tout au contraire, il y découvre tous les jours de nouvelles beautés. C'est pourquoi il 
résolut de faire connaître à tous les merveilles qu'il ne faisait admirer qu'à quelques-uns. Projet vrai- 
ment héroïque. Jadis, le Ministère de l'Instruction publique commença, avec le concours de Lassus, 
de Didron, d'Amaury Duval, de Gaucherel et de beaucoup d'autres, un livre immense sur la Cathé- 
drale de Chartres. Mais la tâche était si écrasante, il y avait tant de statues, tant de bas-reliefs, tant 
de vitraux à dessiner et à décrire que les collaborateurs sentirent leur courage défaillir. Le livre resta 
inachevé. 

Ce que des ministres, ce que des artistes et des savants célèbres n'avaient pu faire, M. Houvet 
l'a teiilé à lui tout seul. Il acheta un excellent appareil, et, pendant des années, avec une patience 
inlassable, il photographia les statues et les vitraux. Telle est, en France, la magnifique énergie des 
individus. Un particulier réussit là où l'État échoue. L'Allemagne n'attendait rien que des forces 
collectives soumises à la discipline ; nous comptons, nous, sur le miracle des bonnes volontés indi- 
viduelles ; et il se trouve que souvent nous avons raison. 

M. Houvet nous donne aujourd'hui le premier volume de l'Album cjuil se propose de consacrer 
à la gloire de la Cathédrale de Chartres. On y trouvera le Portail vieux ou Portail royal reproduit en 
quatre-vingt-quatorze planches. Il y en a quatre seulement dans la grande Monographie publiée par 
l'État. On voit tout ce que l'Album nous apporte de nouveau. 

C'est une joie pour l'historien de l'art de feuilleter ces pages. Nous allons donc pouvoir enfin 
étudier ce chef-d'œuvre de la sculpture du xii^ siècle, ce grandiose modèle où les artistes français 
et étrangers sont venus chercher l'inspiration. Rien de plus éloquent que ces belles photographies. Elles 
nous font des confidences sur les artistes, elles nous révèlent des mains différentes, des génies différents. 
Nous distinguons les maîtres des élèves ; les groupes semblent se former d'eux-mêmes. 

On peut donc prédire dès maintenant que ^I. Houvet rendra autant de services à l'histoire 
de l'art avec ses photographies que les érudits avec leurs livres. Aucune entreprise n'est plus digne 
d'être encouragée que la sienne. 

Emile ^IALE. 



IMr. i. râl'CHtVX, CHILLU. 




T. 



X 
"5 
o 






Q 

< 

Q 



^^i..3âr^^..Lj 



Siè 






^f^^Z ^^.yit^^k^^ 








* 






;^. 




/. 



^^ r^ ? 



/'L]fl.^iFi:;^ 












Tirl 





r 



I 



CATHÉDRALE DE ClIAinRES - Baie de pauchc iPortail Royal XII« Siècle) 












•r^ 


1 l l 


V 


Ur 




/^•■••■v- -lï^ 




El. Houvel 



De posé 



CATHÉDRALE DE CHARTRES - Baie centrale - , Portail Royal Xll"^ Siècle 



f 




Dcposc 



CATHÉDRALE DE CHARTRES - Baie de droite Portail Royal XII Siècle) 




Et. Houvei Déposé 

CATHÉDRALE DE CHARTRES - Roîs et Reines de Juda (Portail Royal Xil» Siècle) 



Hélio. A. Faucheux Chcllcs (S.-cl-M.) 




De pose 



CATHliDRALi: Dlî CHARTRES - Rois et Reines de Juda (Portail Royal XIP Siècle) 




t. Houvel 



CATHÉDRALU: DE CHARTRES — Baie de gauche, côté gauche - Roi et Reines de Juda 

^Portail Royal XII = Siècle; 




1 1. i\. 



^ 



y^, 



. \^ i ■ 



iV' 



^■x 



A'. 



S 



ï 



f 



Dépose 



CATFIÉDRALi: Dl". CIIAU IRES - Baie de pauche, cMc droit - Roi de Juda 

(Portail Royal XII« Siècle) 




Et, Houvc 



CATIIliDRALIC Dl^: CHARTRES - Roi et Reines de Juda 
(Portail Royal XII'^ Siècle) 




L t . i i o 11 V c t 



De pose 



CATHKDRALL: de CIIARTI<I:S - Baie centrale, côté gauche - Roi;^ et Reine de Juda 

(Portail Royal Xli-^ Siècle; 



A. Faucheux Chcllcs (S.-ct-M.) 




CATHÉDRALE DE CHARTRES - Bai 



Dépose 



e centrale, côte droit - Rois et Reine de fuda 
(Portail Royal XII' Siècle) 




-/■ ; 



I I. lloMMl 



Dépose 



CATHÉDRALE DE CHARTRES — Baie de droite, côté gauciie - Roi et Reines de Jiida 

(Portail Royal XII<= Siècle) 




Huu.c; 



CAIHÉDRALE DE CHARTRES — Baie de droite, côté droit- Rois et Reine de |uda 

(Portail Royal XH- Siècle^ 




ti. Hniivct 



IK pose 



CATIIÉDRALI': DE CIIARTRr:S — Baie de gauche, colé gauche - Reine de Juda (Portail Royal XII' Siècle) 



^^c^y^ 




m 






El. Houvcl 



CATHÉDRALE DE CHARTRES - Baie de gauche, côté frauche - Roi de Juda 

(Portail Royal XII- Siècle 




w 











X 


/ 


il 


11 


^ 

>,"!^ 


1^ 


%' 


f//^ 


-"«V 


■i! 



.1. Élinivcl 



CATHÉDRALE DE CHARTRES - Baie de gauche, côté gauche - Reine de Juda 

(Portail Royal XI1« Siècle) 



Faucheux Chcllcs (S.-el-M.) 




Et. Houvft 



Déposé 



CAlllliDKALE Dl:: ClIAKlKliS — Raie de gauche, côté droit - Roi de Juda 

iPortail Royal XII'^ Siècle) 




CATHÉDRALE DE CHARTRES — Baie centrale, côté gauche - Reine de Juda 

(Portail Royal XII" Siècle) 






^ 








K. 


4'- 






m.- 


\ 

"*>«, 




f 

> 


V - 






^^- 


^. 






HÉ 


iL-liL. k .- 







El. Houvet 



Déposé 



CATHÉDRALE DE CHARTRES - Baie centrale, côte gauche - Reine de Juda 

(Portail Royal XI I- Siècle) 




Et. Houvci 



'iîU 



CATFIKDRAr.E DE CHARTRES - Baie centrale, côté gauche - Roi de jud.-, 

(Portail Royal Xll- Siècle) 



Diposé 




irA. HouvLt 



CATFII-ZDRALE DE CHARTRES — Baie centrale, coté gauche - Roi de Juda 

I Portail Royal Xll Siècle. 




Et. Hoiivci 



Dépose 



CATHÉDRALE DE CHARTRES — Baie centrale, cote droit - Roi de Juda 

(Portail Royal XII= Siècle) 




Er. Houvei 



CATHÉDRALE DE CHARTRES - Baie centrale, côté droit - Roi de Juda 

(Portail Royal Xlh Siècle; 



Déposé 




•râ 

4 

 



! 



i 



^ 



El. Houvel 



Déposé 



C.\Tm:r)K" \[.R or: CFIARTRKS - Baie centrale, côté droit- Reine de Juda 

(Portail Royal XII- Siècle) 




Li. llouvel 



D^insi 



CATHÉDRAF.E DE CHARTRES — Baie centrale, côté droit - Roi de Juda 

(Portail Royal XI 1= Siècle 



Hélio. A. Faucheux Chelle» (S.-el-M.) 




Et. Houvet 



Owposé 



CATHÉDRALE DE CHARTRES - Baie de droite, côté gauche - Reine de Juda 

(Portail Royal Xll' Siècle) 




4 



t 



^>r 



y 



S 



\ 



kf. Houvct 



D^pusc 



CATHÉDRAI.F, DR CHARTRES — Baie de droite, côté gauche - Roi de Juda 

iPortail Roval X1I« Siècle; 



n 




Ht, Hoiivct 



De pose 



CATIIÉDl^ALE Dl". CHARTIU^S - Baie de droite, côte gauche - Roi de Juda 

(Portail Royal XII- Siècle) 











Et. Houvci 



De posé 



CATHÉDRALE DE CHARTRES — Baie de droite, côté droit - Roi de Juda 

(Portail Royal XIl" Siècle) 



•s,. 




:*i 










■^fh^- 





Li. Houvct 







CM !ir.DR.\I-E DE CHARTRES - Baie de droite, côté droit - Roi de Juda 

(Portai! Royal Xll'- Siècle) 



Dtposc 



lio. A. Faucheux Chcllcs (S.-cl-M.) 








-- 1 



■4 



J 



I C -*::. w •-. *!--*■ - U*:.*^ ■w 



..'1 






M/ 



CATHÉDRALK DE CHARTRES — Baie de gauche Tympan) - I.e Christ monte au ciel soutenu par 
deux anges, au dessous quatre anges montrent aux apôtres leur maître qui s"élève dans le ciel 

(Portail Roval XII= Siècle' 





^■^ 




El. Homci 



U.i_-05J 



CATIIliDRALlI DE CIIARTRIZS — Tympan de la baie de gauche - Apôlrcs regardant le Christ 

(Portail Royal XII* Siècle) 










3 O 

n .-2 

ic en 

-T3 — 






■3 






O 



r-j 
< 

a: 
o 

d 






3 




; i. :i.,,éh( Déposé 

CATHÉDKALE DE CHARTRES — Baie de gauche, cordons de voussure? - Le mois de Janvier, homme a deux têtes 
un vieillard l'année écoulée, un jeune homme l'année nouvelle, il coupe le gâteau des rois (Portail Royal XII Siècle) 




I 








1 s . \ \k._ «> V 



Et. Houvci 

CATHÉDRALH: DIî CHAUIRLIS — Baie de gauche cordons de voussures - Le mois de 
au-dessous, le capricorne. Le mois de Novembre ; au dessous, la balance i, Portail Royal X 



Février ; 
Ih Siècle) 



lélio. A. Faucheux Chelles (S.-ct-M.) 




El. Hn 



CAl IIKDKAI.I:: Di: CHAKl KliS — Baie de gauche, cordons de voussures - Mars laille sa vigne 
Décembre mange son porc i Portail Royal XII" Siècle) 





Et. Houvct 

CATHÉDRALJ; DE CHARTRES — Baie de gauchccordons de voussures - Juillet fauche son blé 
Avril cueille une fleur Portail Royal Xll"^ Siècle) 




El. Houvet 



CATHI':DR.\LE de Chartres — Baie de gauche, cordons de voussures - Août lie ses frerbes; au-dessous 
Mai va à la chasse avec son cheval el son faucon; au-dessous, le bélier (Portail Royal Xil'^ Siècle) 




Ll II-JM-, .1 

CATIIKDRALE DE CHARTRES — Baie de pauche. cordons de voussures - Kn h.iul : la \icr,cc 
en bas, à gauche ; Septembre fait la vendange ; à droite ; Juin fauche son pré (.Portail Royal XII' Siècle 




Lt. Houvci 



L>c p'.'>c 



CATHÉDRALE DE CHARTRES — Tympan central - Christ de TApocalypse ; au dessous, les apôtres 

(Portail Royal Xlb Siècle; 




El. Houvcl 



Dcpu' 



CATHKDRALE DE CHARTRES - Tympan central - Apotrcs 
(Portail Royal Xll*^ Siècle; 



\ 




CATHLIDRALl': DE CIIAKI ki:S - lympan cenlral - Apôlrcs Portail Royal XII' Siècle) 



1-1. lin A. FiiichctiK Chcllcs S.-ct-M.\ 




CATHÉDRALE DE ClfARTRES - Tympan central - Apôtres 
(Portail Royal XII' Siéclei 



Dcpos^ 




'J^.^X ^^ 



CAlllliiDRALE DE CHAR l'I'iliS - Tympan central - Apùircs (Portail Royal XII' Sicclc 



Dcposg 




El. Houvct 



Dépose 



CATHÉDRALE DE CHARTRES - Tympan de la baie centrale - Christ de lApocalypse 

(.Portail Royal Xll" Siècle 




^ 






-ïiàaêîr^ 






~^ /^n\ 




I:t. Houvct 



De p«).sc 



CATHKDRALIi V)V. CHARTRES — Baie ccnlralc. cordons de voussures - \'icillards de l'Apocalypse 

(Portail Royal Xll^ Siècle) 



lilio. A. Faucheux Chcllcs {S.-el-M.) 





^ tr ■' 


=•*- ià 


':y^ 


-'4'^ m 


imÊ 




' .-^ 


^Pf 


.^ 


^■M 


m 




''^Z 


^/ " 




CATIlf:DRALE DE CHARTRES — Baie centrale, cordons de voussures 
Vieillards de l'Apocalypse (Portail Rojal Xll" Siècle) 




I;i. Houvci 



Dcpos» 



CATHÉDRAI.I-: DE CHAFrrRES — Baie centrale, cordons de voussures 
\'ieillards de l'Apocalypse (Portail Royal XII- Siècle) 




El. Houvci 




'tf* 




V 

*4d 



Ucposc 



CATHKDRALE DE CHARTRES - Baie centrale, cordons de voussures 
Vieillards de 1 Apocalypse (Portail Royal Xll* Siècle) 




El. Hou%ct 



De pose 



CATHÉDRALR DE CHARTRES — Baie centrale, cordons de vouiàures 
\ieillards de l'Apocalypse (Portail Royal Xil^ Siècle) 




Déposé 



IKDKALI". 1)1". CHARTRES — Baie centrale, cordons de voussures - \'ieillards de l'Apocalypse 

(Portail Royal Xll Sièclei 




Et. Hoinci 

CATIIEDRALl:] DE CHARTRES — Tympan de la baie de droite, sur le linteau, au premier rang 
L'Annonciation, la \'isitation. la Nativité. IWnnonce aux bergers ; sur le deuxième rang: présentation 
de Jésus au temple, en haut : la \'ierge et deux anges Portail Royal XII ' Siècle' 




Dépose 



CATHÉDRALE DE CHARTRES — Tympan de la baie de droite - L Annonciation 

(Portail Royal Xll" Siècle i 




El. Houvcl 



CATFli:DRAr.E DE CHARTRES - Tympan de la baie de droite - La Visitation 

(Portail Royal Xll^ Siècle) 




El. Houvcl Dcrosc 

C.\THi:DR.\I.l': DF: Chartres — Tympan de la baie de droite- Les bergers conduits par un ange 

Portail Royal XII' Sièclei 




a 
c 

su 

u 



-a ^ 

■MM 



c 

— ' -'-^ 

P o 



15?^ 






< 



O 




■= -JT 




El. Houvcl 



Ut: fw>s<; 



C.\ riIlvDK au: OF eu \RTRFS - Tympan de la baie de droite - Ange thuriféraire 

J^rlail Royal XII Sicvlol 




El. Houvet 



Déposé 



CATIIÉDRALr: Dl': CHARTRES — Tympan de la baie de droite - Vierge et son enfant 

(Portail Royal X1I= Siècle) 




î * 







i;t. Houvct 



•-•^léfv 



CATHKDr^\^.E de CHARTRES — Baie de droite, cordon? de voussures - Arislolc 

Portail Roval XII- Siècle; 




Dépose 







■"M» 







V^i 



^ 




Dépose 



CATHÉDRALE DE CHARTRES — Baie de droite, cordons de voussures - La Dialectique 

(Portail Royal XH« Sièciei 




-^ 



X 



/ 






^^. 



^^ (M£! 



1 




l.f. Houvci 







> t 



CA IHÉDRALE DE CHARTRES — Baie de droite, cordons de voussures - Ciccron 

(Portail Royal XII- Siècle) 



X 



Dépose 





'NaJ 



i>(.^>0,->^ 



CATIlÉDKALi: Dl£ CHAR IRES — Baie centrale, cordons de voussures - La Rhétorique 

( Portail Royal XII- Siècle} 



^ 




El. Houvci 



CATHKDRALE DE CHARTRES - Baie de droite, cordons de voussures 
La Géométrie avec Euclide Portail Royal Xlh Siècle 




De pose 



CATHÉDRALE DE CHARTRES — Baie de droite - L Ariihmciique avec Bnèce 

(Portail Royal XII' Siècle) 



A C_.. 







Et. Houvct 



Dépose 



CA THÉDRALl': DE CHARTRES — Baie de droite - L'Astronomie (Portail Royal Xlh' Siècle 




Et. tliiuvcl 



CA riII-'-DK W.i: DE CIIARTIU^S — Raie de droite, cordons de voussures - Plolcinée 

I Portail Royal XII" Siècle; 




El. Hoiivel 



i^^ v.La 



; fE^-ï^esi! 



CA niEDRALE DE CHAR IRES — Baie de droite, cordons de voussures - La Grammaire 

(Porlail Royal Xil-- Siècle) 



Li. Houvci 






$. ^^ 




IM^ 



CATHÉDRALE DE CHARTRES - Baie de droite, cordons de voussures - Donat 

(Portail Royal XII ^ Siècle) 




ht. Houvct 



it^pnsc 



CATHl-:bI<ALi: Di: CHARTKhlS — Baie de droite, cordons de voussures - La Musique 

vPortail Royal XII" Siècle,' 








El. Nouvel 



Déposé 



CATHÉDRALE DE CflARTRES — Baie de droite, cordons de voussures - Pythagorc 

(Portail Royal Xll'= Sièclei 




El. Houvcl Oiposi 

CATIŒDRALE DE CHARTRES — Baie de droite, cordons de voussures - Les Gémeaux 

(Portail Royal XII' Siècle) 




CATHKDKALK DE CH AUTRES - Sur le pilier cnlrc la baie de gauche et la haie centrale 

Musicien 'Portail Royal Xll" Siècle; 




•' 



11. Hoiivct 



Dépose 



CATIIliDUAI.l'; Dli; CHARTRES -• Sur le pilier entre la Haie de gauche et la Haie centrale 

Musicien (Portail Royal XII*^ Siècle) 




c 



< 



'3 ~ 

3 X 



r, X 












O 







= X 



3 O 

c a, 



X o 

3 ■" 

K 3 

o C3 



o — 



C -C 

o CJ 

o C5 

-, C 









u 




El. Nouvel 



Depos.: 



CATHÉDRALE DE CHARTRES — Baie centrale, chapiteaux (côté gauche 
Anne et Joachim se propose de mener .Marie au temple Portail Royal XII* Siècle) 




ht. Houvct 



Déposa 



CATIIKDRAr.E DE CHARTRES — Baie centrale, chapiteaux coté gauche) 
l'iançaiiles de la \'ierge et de Joseph i Portail Royal XII' Sièclci 




a 

u 

'3 
-5 ^_^ 

■5 '.a: 



^ o 
.H — 

'3 " 



S. 



r. 



< 



a 




ht. Hoiivct 



Ocposc 



CM IlliDUALli DE CHARTRES - Dciail du n'^ précédent - Xativiié de Jésus 

^Portail Royal Xll" Sièclej 




Et. ilou%cl 



Ocposc 



CATHKDRALE DE CHARTRES - Baie de pauchc. chapiteaux côlc droit) 
Annonce aux bergers (Portail Royal Xll" Siècle) 




Et. Houvet 



Diposé 



CAIHÉDRALE DE CHARTRES - Baie de gauche, chapiteaux (coté droiti 
Passage des mages chez Ilerode (Portail Royal Xll" Siècle) 



A. Faucheux Chcllcs iS.-cl-M, 



83. 







O 
T3 



p 

-a 



3 



Jr <^ 



3 a 

bC O 

tj — ' 

-D _ 



::; o 






U 

Q 




3 X 



I 

c/: 



u 



« 



I 




El. Hourel 



Dépose 



CAIIlÉDRALt: DE CHAKllŒS — Baie de fiauchc. chapiteaux (côté gauche) 
.Massacre des Innocents (Portail Royal Xll'-' Siècle; 




3 



i s: 






15 -S 



c = 



' C3 

— J » 
2i -o 



u 



Q 



< 

U 




-a -j) 



■T. =c 



— Ji 



^11 1^ 




-^ —s 

-c X 
o _ 



I .2 

.^ S 



X 



CJ 



o 



a 










TS 

3 



C/i 



C 

S Ci 



I I 






u 




o 






X 



CD ~ 




El. Houvf 



CAniLlDRALIC DE CIIARIRES - Raie de droite, càté gauche chapiteau > 
Baiser de Judas (Portail Royal XIP Siècle) 



ûcposc 



Faucheux Chcllcs (S.-cl-M.) 



91. 




El. Houvc 



CAHII'DKALI-: DE CHARTRKS - Baie de droite, cote gauche chapiteau) 
lîntrée du Christ à Jérusalem Portail Royal XII- Siècle) 



Déposé 




Et. Houvct 



lJcpO--îw 



CATHKDRALK DE CIIARTRKS - Baie de droite, côté gauche (chapiteau 
Sépulture et les Saintes femrnçs au tombeau (Portail Royal Xll"-" Siècle) 



m 




CATIIÉDRALF: de CHARTRES - Baie de droite, cote droit (chapiteau) 
Le lavement des pieds (Portail Royal XII' Siècle) 



i 





Li. llouixi 



Dépose 



CATFIHDRALE DE CHARTRES - Baie de droite, cote droit - I^s disciples d Emm.iiis 

(Portail Roval XII ' Siècle) 






KO 



t 

«> 

o 



o 

(H 



f 

41 
• 







4 



:W 



h