(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Children's Library | Biodiversity Heritage Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Catéchisme élémentaire de la doctrine chrétienne [microforme]"


CIHM 


ICMH 


Microfiche 


Collection de 


Séries 


microfiches 


(Monographs) 


(monographies) 




Ccinadlan Institute for Historlcal Microreproductions / Institut canadien de microreproductions historiques 




1^99 



I 



Technical and Bibliographie Notes / Notes te. : .<v c. ot bibliographiques 



The Inslitute has atîempted to obtain the best original 
copy available for tilming. Features of this copy which 
may be bibliographically unique, which may aller any of 
the images in the reproduction, or which may 
significantly change the usual method of filming are 
checked below. 



□ 



Coloured covers / 
Couverti'-'- de couleur 



I I Covers damaged / 



Couverture endommagée 



□ Covers restored and/or laminated / 
Couverture restaurée et/ou pelliculée 

Cover title missing / Le titre de couverture manque 

I I Coloured maps / Caries géographiques en couleur 

□ Coloured ink (i.e. other than blue or black) / 
Encre de couleur (i.e. autre que bleue ou noire) 

□ Coloured plates and/or illustrations / 
Planches et/ou illustrations en couleur 

Bound with other material / 
Relié avec d'autres documents 

Only ed'tion available/ 
Seule édition disponible 

Tight binding may cause shadows or distortion along 
interior margin / La reliure serrée peut causer de 
l'ombre ou de la distorsion le long de la marge 
intérieure. 

Blank leaves added during restorations may appear 
within the text. Whenever possible, thèse hâve been 
omittedfrom filming / Il se peut que certaines pages 
blanches ajoutées lors d'une restauration 
apparaissent dans le texte, mais, lorsque cela était 
possible, ces pages n'ont pas été filmées. 



□ 



D 



L'Inst'lj, 3 ,. ;' -1 o meilleur exemplaire qu'il lui a 
été ptstulc de : .',jrer. Les détails de cet exem- 
plaire q'.,. sent peut-être uniques du point de vue bibli- 
ographique, qui peuvent modifier une image reproduite, 
ou qui peuvent exiger une modification dans la métho- 
de normale de filmage sont indiqués ci-dessous. 

Ccloured pages / Pages de couleur 

I I Pages damaged / Pages endommagées 



D 



Pages restored and/or laminated / 
Pages restaurées et/ou pelliculées 



□ Pages discoloured, stained or foxed / 
Pages décolorées, tachetées ou piquées 

I Pages detached / Pages détachées 

I ^/] Showthrough / Transparence 

I I Ouality of print varies / 



D 

D 



□ 



Qualité inégale de l'impression 

Includes supplementary material / 
Comprend du matériel supplémentaire 

Pages wholly or partially obscured by errata slips, 
tissues, etc., hâve been refilmed to ensure the best 
possible image / Les pages totalement ou 
partiellement obscurcies par un feuillet d'errata, une 
pelure, etc., ont été filmées à nouveau de façon à 
obtenir la meilleure image possible. 

Opposing pages with varying colouration or 
discolourations are filmed twice to ensure the best 
possible image / Les pages s'opposant ayant des 
colorations variables ou des décolorations sont 
filmées deux fois afin d'obtenir la meilleure image 
possible. 



7 



Additional comments / 
Commentaires supplémentaires: 



Une partie de la couverture est cachée par une étiquette. 



This item is filmer) at the réduction ratio checked below / 

r^^ HnnimAnt ect filmÀ an taiiv Ho eâMur^tinn îrtWirtiiâ f',.AAa 



■S 



10x 








14x 








18x 








22x 








26x 








30x 
























































12x 








16x 








20x 








?4x 








?«* 








.15y 



Th« copv film«d h«r« has b*«n raproducad thanks 
to tha ganaroaity of: 

Bibliothèque générale, 
Université Laval, 
Québec, Québec. 

Tha imagaa appaaring hara ara tha baat quality 
possibla conaidaring tha condition and lagibility 
of tha original copy and in kaaping with tha 
filnting contract apacificationa. 



Original copias in printad papar covors ara filmad 
baginning with tha front covar and anding on 
tha laat paga with a printad or illuatratad impraa- 
aion, or tha back covar whan appropriata. AH 
othar original copiai nra filmad baginning on tha 
first paga with a printad or illuatratad impraa- 
aion, and anding on tha laat paga with a printad 
or illuatratad impresaion. 



Tha laat racordad frama on aach microficha 
ahall contain tha aymbol —^ Imaaning "CON- 
TINUED"), or tha «ymbol V (maaning "ENO"), 
whichavar appliea. 

Mapa, piataa, chats, atc, may ba filmad at 
diffarant raductir ratios. Thosa too larga to ba 
antiraly includad in ona axposura ara filmad 
baginning in tha uppar iaft hand cornar, laft to 
hght and top to bonom, as many frames as 
raquirad. Tha following diagrams illustrata tha 
mathod: 



1 2 3 



1 


2 


4 


5 



L'*x«mplair« filmé fut raproduit grâca à la 
générosité da: 

Bibliothèque générais, 
Univariité Laval, 
Québac, Québac. 

Las imagas suivantos ont été r>«produitas avac la 
plus grand soin, compta tanu da la condition at 
da la nanaté da l'axamplaira filmé, at «n 
conformité avac las conditions du contrat da 
filmaga. 

Las axamplairas originaux dont la couvartura 9n 
papiar ast Impriméa sont filmés an commançant 
par la pramiar plat at an tarminant soit par la 
darniéra paga qui comporta una amprainta 
d'imprassion ou d'illustration, soit par la sacond 
plat, salon la cas. Tous las autras axamplairas 
ordinaux sont filmés mn commançant par la 
pramiara paga qui comporta una amprainta 
d'imprassion ou d'illustration at an tarminant par 
la darniéra paga qui comporta una talla 
amprainta. 

Un das symbolas suivants apparaîtra sur la 
darniéra imaga da chaqua microficha. salon la 
cas: la symbola o^- signifia "A SUIVRE", la 
symbola V signifia "FIN". 

Las cartas. planchas, tablaaux, atc. pauvant être 
filmés é das taux da réduction différants. 
Lorsqua la document ast trop grand pour étra 
raproduit an un saul cliché, il ast filmé é partir 
da l'angla supérieur gauche, de gauche é droite, 
et de haut an bas. an prenant le nombre 
d'images nécessaire. Les disgrammes suivants 
illustrent la méthode. 




2 3 

5 6 



MICROCOPY RESOLUTION TEST CHART 

lANSI and ISO TEST CHART Ne 2i 



1.0 



M 



1.25 



»=; 



|||M 

liai 

m 

[14 



1.4 



I 2.5 
[ 2.2 

2.0 



il 1.8 



1.6 



^ APPLIED irvMGE 



inc 



'653 East Main Street 

■'ochester, New York U609 USA 

716) 482 - 0300 - Phone 

'716) 28a - 5989 - Fa» 



in nrij-LTuriru tru u-LTLruTj-urmj u\s\nns\s\su nnn 

L. Rares 5 



r) V 

j-j A 



Ml ai 
101 1 



:HISME ELEMENTAIRE 

DE LA 



^ rine 



Ch 



retienne 



? 
p 






PAR 



Le Rvd. RoJerick A. McEachen 



Publit* avec l'atitorisation Ki-i-k^-iiastiquc 




au\j 



IMPRIMERIE Vnj. MENA kl), 
J Pl;ice Jacmi«!i-Cartii-t 



MONTREAL, 



'^^^■l^J^J^ru\sl^u^J^J^J^l^u^nnnnsu^Iuu^Jxn^l^i^u^rurl^ 



vorb 



CATECHISME ELEMENTAIRE 

DELA 

Doctrine Chrétienne 



PAR 



Le Rev. Roderick A. McEadien 



Publia avec rautorisati«n ecclésiastique. 

BK 

19(1 





l.MFKI.MKKIE ADJ. MENAKI) 
3, Place JiiciiiK's-Ciirtier 

MONTREAL. 



ilihil oli9trtt : 

r. A. ri{i(^rK, s.^., d d., 



imprimatur : 

t .1. CAKI). <.IBiH)NS, 

Arc/n'côiin (h' liait i more. 

UALrlMDRE, .'i NoVhMHKl lOll', 



Emprimatur : 

DIK 27 M A II 

t PArU'S, 

Arch. MarlminpuUtamis. 



Hrnits réservés. 

RouKKicK A. McEachen. 

Copyright, 1911. 



CATECHISME ELEMENTAIRE 

DE 
LA DOCTRINE CHRETIENNE. 



PRIERES 

Oraison Dominicale. 

Notre Pèle, qui êtes aux rieiLX, que 
V'(>tre nom soit sanctifié; (jue Votre 
nVne arrive; (|ne Votre volonté soit 
taite sui" la tei're connne au ciel - 
donnez- nous aujourd'hui notre pain 
quotidien; et pardonnez-nous nos of- 
fenses, coninie nous pardonnons à ceux 
(pii nous ont offensés; et ne nous 
laissez ])as su('C()nil)er à la tentation; 
mais délivrez-nous du mal. Ainsi 
soit-il. 

Salutation Anjçélique. 

Je vous, salue, Marie, pleine de 
^râfe; le Seigneur est avec vous; vous 
êtes l>énie entre toutes les femmes, et 
Jésus, le fruit de vos entrailles, est 
béni. 

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez 
pour nous pauvres pécheurs, mainte- 
nant et à l'heure de notre mort. Ainsi 
soit-il. 



Symbole des Apôtres. 

.Tp crois en Diru, lo Pèro tout-puiSr 
saut, rrcateur du ciel et de la terre, 
et en ,Iésiis-(-lirist, son Fils iini<|ue, 
notre SeiiriH'ur, qni a été conc^'u du 
Saint- Ksi)rit, est né de la Vierge 
Marie, a souffert sons Ponee-Pilate, a 
été crucifié, est mort et a été enseveli, 
est descendu aux enfers, le troisième 
jour est ressuscité d'entre les morts, 
est monté aux cieux, est assis à la 
droite de Dieu le Père tout-puissant, 
d'où il vnendra juger les vivants et les 
morts. 

Je crois au Saint-Esprit, la sainte 
Eglise catholi(pie, la communion des 
sairts, la rémission des péchés, la rtv 
surrection de la chair, la vie étemelle. 
Ainsi soit-il. 

Confession des Péchés. 

Je confesse à Dieu tout-piiissant, à 
la bienheureuse Marie toujours vierge, 
à saint Michel Archange, à saint Jean- 
Baptiste, aux apôtres saint Pierre et 
saint Paul, et à tous les saints, que 
j'ai grandement péchc en pensées, en 
paroles et er^ oeuvres; par ma faute, 
par ma faute, par ma très-grande 
faute. C'est pourquoi je prie la bien- 



hcurciiso Mario toujours vîcm-ljc. Saint 
Mi( lu'l A rcliaiiirc. Nairit .Icaii liaptistc, 
les apnîrc- >ainî PiiTrc et ^aint Taul 
< t toii- |(.> aint> (1«' prier pour moi le 
S«'ii;rH'ur M(»t rc I )i(*u. 

(^|iu h' Dieu t(»ul puissant uou< fasse 
Miisi'iicorde. et <|U(', nous a\ant par 
• loiiMe nos, péclit'-.s, il nous <'ori(luis<' à la 
\'i(' t'tt'rucllc. Ainsi soit il. 

(.Jue le Sei^iiieur tout puissant vt 
niisi'riconlienx nous accorde le jtardon, 
l'al)S(»luti(tn et la r»''niission <le .nos 
p. 'elles. Ainsi soit il. 

Acte de ï'oi. 

Mon Dieu, je crois en \'(njs et en 
tont ce (jue \'ous avez n''vélé à la 
sainte K^lise. parce <|Ue \'ous èle> la 
vérité infaillible. 

Acte d'Kspérance. 

Mon I)ieu, appuyé sur Vos pro- 
messes, Votre miséricorde et \'otre 
puissance, j'ete])ère (\uv vous in'accor- 
d<'re>'. \'oti'e grâce en ce monde et la 
\ie étenn'lle en l'autre. 

Acte de Charité. 

^fon Dieu, je Vous aime de t(nit mon 
coeur, ])arce (pie Vous êtes infiniment 
bon. et j'aime mon procjiain comme 
moi-même pour l'amour de V^ous. 



Acte de Contrition. 

Mon Dieu, j'ai un extrême regret de 
Vous avoir offensé, parce que Vous 
êtes si bon; je ne vous offenserai plus 
(h'sorinais. 

Prière nvant les i^epas. 

Bénissez-nous, ô mon Dieu, ainsi que 
la n(»urriture (|ue nous allons jtrendre, 
(Ion (le X'otre bont(', ])ar .lésus-Clirist 
Xotre-Seiii'neur. Ainsi soit-il. 

Prière après les Repas. 

Nous Vous rendons grâce de tous 
Vos ])ienfa'ts, ô Dieu, tout-puissant, 
(Mii vi\e>: et r(\i»iiez à januiis,; (|ue les 
àuies (U's fidèles défunts re])osent en 
paix par la miséricorde de Dieu. 
Ainsi soit-il. 



PREMIERE LEÇON. 
DIEU. 
Q. Qui vous a créé? 

R. C'est Dieu (^ui m'a créé. 

Q. Qui a fait tous les hommes qui 
vivent sur la terre? 

R. C'est Dieu qui a fait tous les 
hommes qui vivent sur la terre. 

Q. Dieu a-t-il fait autre chose? 

R. Dieu a fait tout ce (jui existe dans 
le jnoude. 

Q. Oui a fait le soleil? 

R. C'est Dieu (jui a fait le soleil. 
Q. Qui a fait la lune? 
R. C'est Dieu qui a fait la lune. 
Q. Qui a fait les étoiles? 

R. C'est Dieu qui a fait les étoiles. 

O' Avec quoi Dieu a-t-i! f^it ces 
choses? 

R. Dieu les a faites avec rien. 



0- A quelle ressemblance Dieu /lous 
a-t-il créés? 

K. Dieu nous a créés à sa propre 
ressoTTiblanoe. 

Q. Quelle partie de nous ressemble le 
plus à Dieu? 

II. ("est notre Ame qui ressemble le 
])lus h Dieu. 

Q. Qu'est-ce que c'est que l'âme? 

R. L'àme est un esprit qui ne 
mourra jamais. 

Q. Que peut faire Dieu? 

R. Dieu peut faire tout. 

Q. Y a-t-il quelque chose de difficile 
pour Dieu à faire? 

R. Dieu fait tout facMement. 

Q. Dieu nous voit-il? 

R. Dieu nous voit. 

Q. Dieu sait=il tout ce que nous 
faisons? 

R. Dieu sait tout ('<? (jue nous fai- 
sons. 

Q. Dieu entend-il tout ce que nous 
disons? 

R. Dieu entend tout ce que nous 
disons. 



Q. Dieu sait-il ce que nous pensons? 

J^. Dieu sait ce que nous pensons. 

Q. ()ini sait Dieu? 

r?. Dieu sait tout. 



DKTXTEME LKrON. 
La SAINTE TRINITE. 

Q. Combien y a-t-il de Dieu? 

K. Il n'y a (|u'un seul Dieu. 

0- Combien y a-t-il de personnes en 
Dieu? 

R. 11 va trois personnes en Dieu. 

0. Quelle sorte de personnes sont- 
elles? 

E. Elles scmt des ])ersonîU'S divines. 

0» Ces trois personnes divines sont- 
eJles égales? 

T?. (\*s trois personnes divines sont 
égales en toutes choses. 

Q. Nommez les trois personnes di- 
vines? 

H. Dieu le Père, Dieu le Fils. Dieu 
le Saint Esprit. 





10 




0. 


Ces trois personnes divines 


sont" 


elles 


un seul et même Dieu? 




K. 


Ces trois personnes (li\inos 


sont 


un s 


L'ul et inTMne J^ieii. 




Q. 


Quel nom donne=t=on à ces 


trois 


perse 


mnes prises ensemble? 




n. 


I.a Sainte Trinité. 






TiîoisiKM?: LKrox. 






DIEU Le CIEL. 




0. 


Pourquoi Dieu nous a-t=il créés? 


K. 


Dieu nous a créés pour être 


tou- 



jours heureux avee lui dans le (Mel. 
Q. Pourquoi vivons-nous sur la terre? 

H. Nous vivons sur le terre pour 
connaître Dieu, pour l'aimer et pour 
le servir. 

Q. Comment honorons-nous Dieu? 

11. Xous lionorons Dieu . lorsque 
n )us croyons eu Lui, espérous en Lui 
et L'aimons. 

0. Que devons-nous croire de Dieu? 

H. Nous devons croire tout ce que 
Dieu a fait connaître au monde. 





U 


0. 
Dieu 


Comment connaissons-nous ce que 
a fait connaître? 


tout 


ce (lUc Dieu a l'ait connaître. 



i). Qu'est=ce que nous espérons en 
Dieu? 

Iv. Xous espérons (jno Dion nons 
ai<l(']a à •'trc bons et nons l'cndi'a 
heureux dans le ciel. 

Q. Comment devons=nous aimer Dieu? 

R. Nous (levons aimer Dieu par- 
dessus toutes elioses. 

Q. Que devons-nous faire pour servir 
Dieu? 

K. Xous (levons faire tout ce (|ne 
Dieu veut que nous fassions. 

Q. Comment savons=nous ce que Dieu 
veut que nous fassions? 

K. L'F]glise Cathoruiue nous dit ee 
que Dieu veut que nous fassions. 



QTATRIEMF. LEroX. 

Le CIEL — L'ENFER. 

Q. Où vont les bons lorsqu'ils 
meurent? 

R. Les l)ons vont au ciel lors(pi'ils 
meurent. 











19 








0. 


Comb 


en 


de temps 


vit-on 


dans 


le 


ciel? 
















u. 


1. 


'(.11 


vit 


]HHii' ton 


jours 


dans 


lo 


ciel. 

















(). Tout le monde est=il heureux au 
ciel? 

!?. Ttnit ]" niond." est liciirciix nii 
ciel. 

(). Qu'e t co que nous aurons au ciel? 

lî. Au c'u'K nous aurons tout ce (\uv 

IKMIS (li'silfUlS. 

0. Où vont les méchants lorsqu'ils 
meurent? 

lî. les iiu'cliaiits vont ou enfer lors- 
<|u'ils luoiirent. 

(). Qu'est-ce que l'enfer? 

lî. I/ontVr est nn lieu (le tonnnoiU 
on l'on soiirt'rc la peine du t'en. 

(). Ceux qui vont en enfer meurent- 
ils? 

lî. On ne meurt jamais dans 1'enr(u\ 

Q. F:st-ce que nous verrons Dieu? 

lî. Oui, nous verrons Dien (inaiid 
nous irons au eiel. 



13 



Cix\Q LIPOME LEÇON. 

Les ANGES. 

Q. Quels autres êtres y a-t-il dans le 
ciel? 

R. 11 y a des anges dans le ciel. 

Q. Qu'est-ce que les anges? 

R. Les anges sont des purs esprits. 

Q. Ont-ils des corps? 

R. Les anges n'ont pas de corps. 

Q. Y a=t-il des anges sur la terre? 

R. 11 y a des anges sur la terre pour 
nous garder. 

Q. Comment appelons-nous ces anges 
qui nous gardent? 

R. Nous les. appelons nos anges 
gardiens. 

Q. Pourquoi notre ange gardien nous 
garde-t-il? 

R. Notre ange gardien nous garde 
pour nous aider à être bons. 



u 



SIXIEME LF]CON. 

Le SIGNE de la CROIX. 

Q- Que disons-nous quand nous faisons 
le signe de la Croix? 

R. Au nom du Père, et du Fils et 
du Saint-P^sprit. Ainsi soit-il. 

Q. Pourquoi disons^nous cela? 

R. Nous disons cela pour montrer 
notre foi en la Très-Sainte Trinité. 

Q. Pourquoi faisons-nous le signe de 
la Croix? 

R. Nous faisons le signe de la Croix 
pour montrer que nous sommes chré- 
tiens. 

Q. Pourquoi la Croix est-elle le signe 
de notre foi? 

R. Parce que le Christ est mort sur 
la Croix. 

Q. Qu'est-ce que le Crucifix? 

R. Le Crucifix est la Croix avec 
l'image du Christ dessus. 

Qr»_î_ •- /-'- ?£«^-o 

R. Nous ne prions pas le Crucifix. 



15 
Q. Prions-nous devant le Crucifix? 

K. Nous prions devant le Crucifix. 

0. Pourquoi prions-nous devant le 
Crucifix? 

R. Nous prions devant le Crucifix 
pour nous rappeler que le Christ est 
mort sur la Croix |)our nous. 



SEPTIEME LEÇON. 
Le PECHE. 
0. Qu'est-ce que le péché? 

R. Tout ce qui est contre la loi de 
Dieu est un péché. 

Q. Est-ce un péché de dire de mau- 
vaises paroles? 

11. C'est un )>6ché de dii'e de jàau- 
vaises paroles. 

0. Est-ce un péché d'entretenir de 
mauvaises pensées? 

R. C'est un pé<'hé d'entretenir de 
mauvaises pensées. 

0. Est-ce un péché de faire de mau- 
vaises actions? 

R. C'est un péché de faire de mau- 
vaises actions. 



16 



Q. Quel nom donnons-nous à un péché 
fravc? 

K. Nous donnons au péché grave le 
nom de Péché Mortel. 

Q. Quel nom donnons-nous à un péché 
léger? 

R. Nons donnons an péché léger le 
nom de Péché V^éniel. 



HUITIEME LEÇON. 
PECHE ORIGINEL 
Q. Qui fut le premier homme? 

R. Adam fut le premier homme. 

Q. Qui fut la première femme? 

R. Eve fut la première femme. 

Q. Adam et Eve ont-ils péché? 

R. Oui, .\ lani et Eve ont péché. 

Q. Quel fut le péché d'Adam et d'Eve? 

R. Adam et Eve mangèrent du fruit 
que Dieu leur avait défendu de 
manger. 

Q. Est-ce que le péché d'Adam et 

R. Oui, îe péché d'Adam et d'Eve 
nous a été transmis. 



17 

Q. Comment le péché d'Adam et d'Eve 
nous a-t-il été transmis? 

II. Nous soinirios nés avec le péché 
(l'Adam vi d'Kw en notro ànu'. 

Q. Quel nom donnez-vous au péché qui 
vient d'Adam et d'Eve? 

K. Lu piVlié (lui vient d'Adam et 
(rK\t' s'a|»i>ollo le Péclié Oni^inel. 

(). Qui fut toujours exempt du péché 
originel? 

H. La Sainte Vierge fut toujours 
exempte du iH''ehé orifrin«>l. 

0- Quel est le nom de cette faveur 
accordée à la Sainte Vierge? 

li. Son Immaculée Conception. 



XKl^VIPLME LEroX. 

JESUS-CHRIST. 

Q. Qui est venu pour nous délivrer du 
péché? 

K. Jésus Chrii^t est venu pour nous 
délivrer du péché. 

Q. Quels autres noms donnez-vous à 
Jésus- Christ? 

R. Nous l'appelons Notre-Seigneur, 
Notre Sauveur, Notre Rédempteur. 



|N 



''• < Mil. \m1ic Sci-i.,.iif (-1 IV,. li,.- 
iiicnl hicii. 

0. Notre SeiKne.ir est-il homme aussi? 

I^ .Vote- Sci-n(.iir,.>( li..niiii..au-<si. 
0. Où NotreSei^neiir est-il lu? 

I^ .\<.hv S.-ioiiciir r^t n,> ;i i>„.th. 

I cm. 

(.). Ot.elle est h, AUre de Notre- 
>eij,^neiir.'' 

I>. I..I S;,i,i(<. \'i. .,•-(. ,.<t In MArc de 
A'itic Sciunciir. 

0. Comment la Sainte Vierge nous 
Netoiirt = elle? 

''• '-.-l S;,inh. \'i(M-V ,M-i.. I)i,.i, ,„,„,. 
fous. 



NOTRINSEKjMXR — NOTRE- 
SAUVEUR — NOTRE= 
REDEMPTEUR. 

0. Combien de temps Notre-Seigneur 
a=t=il vécu sur la terre? 

1^ Xoirc S«Mirn«'ur a vôcu treiite- 
iv(n< an- sur la terre. 



Q. Comment Notrc'Sel^çneur est-il 
mort? 

I*. Xot !■♦' Sciniiciir l'iil clout' à la 
("l'oix et y iiiounit. 

0. Pourquoi Notre'Seijçneur est-il 
mort? 

1\. Xoti'f' Sciniit'iir est iiK^it ]»()ur 
nos ))t''(*li(''s. 

i). Quel jour \otre>Seij;neur est»il 
mort? 

1^ .Votre Sciii'iiciir c-t mort If \\'n- 
(lr('(li Saint, 

(). Où Notre-Seijçneur est=il mort? 

I\. Xotrc S('i,i,ni('iii' c-t mort snr le 
^loiit ( 'alwiire. 

0. Ou'arriva=t-il trois jours après la 
mort de Notre^Seigneur? 

K. Notre Scitrncur r<'viiit à la vie 
trois jours après >n mort. 



oxziKMK i.p:rr)X. 

La RtZSLlRRi:CTIO\ — L'ASCENS 



Q. Quel jour .\otre=Seigneur, 



R. Xotre-Sei^neur rcv 
le jour de racines. 




20 

Q. Comment s'appelle le retour à la 
vie de Notre»Seigneur? 

R. Il s'iii»})ello la Hés^urrection de 
Notro-Seignour. 

0. Combien de temps Notre-Seigneiir 
est=il resté sur la terre après sa résur- 
rection? 

K. Xotro-Seignom- resta sur la terre 
quarante jours après sa résurrection. 

0. Où alla Notre=Seigneur après ces 
quarante jours? 

R. Après quarante jours, Notre- 
S<>i,i>neur monta au ciel. 

Q. Comment appelez=vous le jour où 
Notre=Seiîçneur monta au ciel? 

R. T.e jour de FAscension. 



DorZlKMK LErox. 

L'EGLISE. 

Q. Que fit Notre-Seigneur après être 
monté au ciei? 

K. Après être monté au ciel, Notre- 
i^ •v,!i;iivui iii iK-;sceuure le Oftiiii-rjspnt 
sur la terre. 



21 



Q. Pourquoi Notre»Seigneur t*it=il des- 
cendre le Saint-Esprit sur ia terre? 

R. Notre-Seigneiir ouvoya lo Saint- 
Esprit pour domeiirer avec son éiiiise. 

0- Que fait le Saint=Esprit pour 
l'église? 

H. Le Saint-Es])rit guide r<'ii:li>e 
dans toute vérité. 

Q. Quelle est l'église du Christ? 

R, L'é,^-|is(' ( 'aîlit>li(]U(' ('<t r<',ii'lise 
di' Christ. 

Q. Q.ii a fondé l'église Catholique? 

K. CVest le CMirist ({ui a ^ondé 
l't'glise ('atlioli(|ue. 

Q. Qui a fondé les autres églises? 

R. Ce sont les hommes qui ont fondé 
les autres églises. 

Q. Comment appelons=>nous les en- 
seignements de l'église Catholique? 

R, Xous ai)i)elons ces cnx'igne- 
nients. N^otrr Foi. 

Q. L'église Catholique peut=elle en- 
seigner quelque chose de faux? 

R. Xon, l'église ('atliolique ne ])eut 
rien enseigner de faux. 



(). F^ouruiioî l'éiçlise Catholique ne 
peut=elle rien enseigner de faux? 

Iv. l/t''ulis{' ( ';itli(>li<in(' lie pcul rien 
ciisciuiici" <1(' Iniix' parce *\\\o le Saint- 
Esprit la ,i::ui(l('. 

Q. Combien de temps durera l'église 
Catholique? 

I*. l/<'iilis(« ('atlii)li(pi(' (lurci'a jus- 
qu'à la fin 'lu monde. 



TKEIZIEME LECOX. 

LE DERNIER JUGEMENT. 

Q. Notre-Seigneur reviendra=t=il sur 
la terre? 

\l. Xotrc Sci^iieui' reviendra sur la 
terre à la fin du monde. 

Q. Pourquoi Notre=Seigneur re\ien = 
dra=t = il au dernier jour? 

1\. Xotre-Seig'neui' i"evien<lra poui' 
n(tu< ,ju,i;"er au deinier jour. 

0. Notre-Seigneur jugera°t>=il ceux qui 
sont morts? 

K. Oui. Xotre-Seigneur jugera eeux 
qui sont morts. 



23 

0. Comment Notre-Seigneur juj^tTa^t- 
il les morts? 

\{. Xot l'c Sriuncur rninciicra li's 
morts à la vio pour les jUf^er. 

Q. Pourquoi Notre-Seigneur nous ju- 
gera-t-il? 

R. Xotr(^-Si'ij;-nt'ur nous ju.^'era pour 
moutrer >i nous sommes l)ous ou 
mauvai-. 

Q. Conime : appelle^t-on le dernier 
jour du monde? 

R. Le dernier jour du moude est 
appelé le Joui- du .Jugement. 

Q. Comment appelle=t = on ce juge» 
ment? 

R. Ce jugement s'appelle le Juge- 
ment (îénéra!. 



(,)rATOHZip]ME Liorox. 

Le JUGr:MKNT PARTICULIIHR. 
PURGATOIRE. 

Q. Notre=Seigneur nous iuj;era-t=il à 
un autre moment? 

R. Xotre-Seigueur jugera ehacuu de 
nous au moment de notre mort. 



24 

0- Comment s'appelle ce jugement? 

R. ('<' juii'tM lient s'a))i)t'll(' ]o Juge- 
mont l'articuruT. 

Q. Où \ont ceux c|iil meurent avec des 
péchés \éniels sur la conscience? 

I\. ("eux (|ui uieui'eiit avee des po- 
ehés xéiiiels sur la couscience vout en 
Pur,2:at<»ii'o. 

0. Ouels sont les autres qui \ont en 
Purgatoire? 

U. Ceux «|ni u'onl |>as as<e/ l'ait 
péuitence ])f)ur leui's péchés vont ea 
Pu rira to ire. 

Q. Pouvons=nous soulager les âmes 
du Purgatoire? 

17. Xous ])ou\'()ns soulairer les iimeë 
Au î'uigatoii'e en priant juuii' <'lles. 

Q. Comment nos prières soulagent- 
elles les âmes du Purgatoire? 

K. Nos })rièi'es aident à délivrer les 
âmes du Pui'^atoii'e. 

Q. Combien de temps durera le Pur- 
gatoire? 

K. l.e Purgatoire .lurera jusqu'à la 
fin du monde. 



I 



ï 



0. Où vont les âmes quand elles 
sortent dii Purgatoire? 

R. L(.r>'|ir<'lU's sortent du Piirp^a- 
tdiro. les runes vont ru ciel. 



(jnXZlKMK LErox. 

Les SACRI:MI:M s — TiRACH DIVINE. 

0. Comment pouvons=nous sauver 
notre âme? 

I\. X()ii> jMnivoiis s.'uiver notre Ame 
pa «^"râce de Dieu. 

Q. Pouvons=nous aller au ciel sans la 
grâce de Dieu? 

Jv. XoH. nous n«' pouvons ]>as aller 
an ciel sans la .u'ràce de Dieu. 

Q. Que fait pour nous la grâce de 
Dieu? 

H. La li'râce de Dieu nous sanctifie 
ot nous, aid<' à faire le bien. 

Q. Comment nous vient la grâce de 
Dieu? 

K. La f^vîice de Dieu nous arrive par 
la prière et ])ar le? sacrements. 

Q. Combien y a-t-il de sacrements? 

K. Ti y a sept sacrements. 



Q. Qui nous a donne les sacrements? 



i,> 



A. ( t'st Aotrc-Sci^iKMii" ((iii nous a 
donné les sacrements. 

SEIZIEME LEÇOX. 

Le BAPTEME. 

0. Quel est 'e premier sacrement? 

1». ("c-t !(' lînpfr'int'. 

0- Que fait pour nous le Baptême? 

H. Le Haptênie .'ffacc le Pécliv Oi'i- 
gincl. 

Q. SommesMious oblijïés de recevoir 
le Baptême? 

I\. Xoiis >();iinu'> ()l)lii>vs de recevoir 
le r»n pleine. 

Q. Pourquoi nous faut=il être bap= 
ises ? 

\\. l'îircc (jHe nous ne j)()U\'(»ns pas 
aller au ciel si nous ne soiiuiies pas 
l)a]itis('s. 

Q. Qui nous baptise? 

K. ("est Je i>rêtre (pii nous 1)a])tise. 

1)ÎX-SE1>TIEME LECOX. 
La CONFIRMATION. 

Q. Quel est le sacrement qui nous rend 
forts dans !a foi? 

K. La Confirmation est le sacre- 
ment (jui nous rend forts dans la foi. 



Q. Que recevons-nous dans la Con- 
firmation? 

[{. I);ms la Confirmation nous rece- 
vons 1<' Saint-Esi^rit. 

0. Pourquoi recevons-nous le Saint- 
Esprit? 

1\. Xou- r(M'('V(»n> le Saint-Es])rU 
})(»iir <K'Vcnir de bou> et fervents <'hré- 
tiens. 

Q. Qui donne la Confirmation? 

l^ ("est l'évêque ({ui donne la Con- 
firmation. 



DiX-liriTIKME LECOX. 

La SAINTE EUCHARISTIE. 

Q. Quel est le sacrement du corps et 
du sang de Notre=Seijçneur? 

h*. La Sainte Eucharistie est le 
sa<'rement lu corps et du sanir de 
Xotre-Sei.ii^neur. 

Q. Que contient la Sainte Eucharistie? 

I^ La Sainte Eucharistie contient le 
cor])s et le sang (ie Xotre-Sei^eur. 

Q. La Sainte Eucharistie contient=elle 
aussi l'âme et la divinité de Notre- 
Seigneur? 

ii'. ()ui, la Saiiiii' j-iuciiiiii^îic (ini- 
tient rrime et la divinité de Xotre- 
Seiiz:neui'. 



2S 



Q. Sous quelle forme Notre-Seigneur 
est-il présent dans la Sainte Eucha- 
ristie? 

1». N'otîc Seig-ut'ur y ot pr^Jbcut 
s(iii> le-. ;iî>)>;n"('ii('('> <lii |tain et <lii vin. 

0" Comment Notre^Sci^neur vient = il 
dans la Sainte Eucharistie? 

\\. r.e i>ivti(.' clian.iro le pain <'t le 
\'\u au coi'i'S vt ai! >nim' de N'oti-c- 
Seignenf. 

i}. Qui a donné au prêtre le pouvoir 
de changer le pain et le vin au corps et 
au sang de Notre=Seigneur? 

U. C'est Xotre-Seigneur lui iiiriiie 
qui a «litTiné au ]>rêtre le pouvoii- de 
changer le jiain et ^e via eu Sou (•()r]>s 
et eu Sou saug. 

0- Quand recevons=nous la Sainte 
Eucharistie? 

1\. Xous recevons la Sainte Eucha- 
ristie cjuaud iKuis faisons la Sainte 
Couuuuuiou. 



20 



DIX-NEUVIEME LEÇON. 

La MESSE. 

Q. Quand le prêtre change-t-il le pain 
et le vin au corps et au sang de Notre- 
Seigneur? 

K. Le prêtre change le pain et le vin 
au corps et au sanjï de Notre Seigneur 
(juand il dit la messe. 

Q. Qu'est=ce que la messe? 

li. La messe est le sacrifice du corps 
et du sang de Notre-Seigneur. 

Q. Quand Notre-Seigneur a-t-il sacri- 
fié d'une autre manière son corps et son 
sang? 

\i. Notre-Seigneur a sacrifié son 
('or})s et son sang sur la Croix. 

Q. Comment la messe est-elle sem- 
blable à la mort de Notre-Seigneur sur 
la Croix? 

11. La messe et la mort de Notre- 
Seigneur sur la Croix ne sont qu'un 
seul et même sacrifice. 

Q. Combien de fois devons-nous aller 
à la messç? 

R. Nous devons aller à la messe tous 
les dimanches et jours de fêtes. 



:sf) 

0. r-st = ce un péché de manquer la 
messe les dimanches et jours de fêtes? 

\y. ( "ot un |)t''cli('' iii(»rt<'I <ni(' (le 
m;iM»|m'i' la lucssc les (iiuiaiiclii's ot 
,j()Ur> (le tV'îrs. 

0. I)e\ rions-nous aller à la messe 
d'autres jours aussi? 

]\. Il ol Im»!! d'alUT à la messe tous 
les .i<nir< si nous le junivons. 



A'ix<i'r!r:MK i.Krox. 

Le SACRHMKM de PKNITENCE. 

(,). Quel est le sacrement qui efface 
nos péchés? 

\\. ("est le sac]-emciit de Pénitence 

(jui clTafc !!(»> ]ii'cln's. 

(,). (,)uels p»échés sont effacés par le 
sacrement de Pénitence? 

lî. Le -:h Tcuicnt (\r ITiiiteiice offa<'e 
le>. )i.vliés (|ue n<»M- ax'oii-- (•(Hinnis 
apr-v Hotrt' lîaittême. 

0. Oui efface nos péchés dans le 
sacrement de !*énitence? 

!'. ("est le prêti'c qui efl'aee nos 
|)('ch(''s (hnis le sacrement de Pénitence. 



31 

0- Oui a donné au prêtre le pouvoir 
tl'cffacer nos péchés? 

K*. ("est N'otrc SriiTMciir <|ni a (l(Uiiu; 
,111 jti'cti'c !«' l'niiNoir (i'ct t'.'iccr nos 

|);''cllt''S. 

Q. Que tlevons=nous faire pour que 
nos péchés soient ainsi effacés? 

\l. INiur (|ii(' nos prclirs soU'iit <'t'l'a 
cTs nons (l('\'on> en faire la <'(iiitV>>ion. 



VIXdT rXlKMK l.K^.OX. 
La CONFESSION. 

0. Que deNons-nous faire cjuand nous 
nous confessons? 

\l. (Jnainl n(»n- ntiH> confcs-ons, 
non- ili'\nn- tHi'»' n«i.- |k'c1h''s au prêtri'. 

0. Quelle autre chose est nécessaire 
en confession? 

\l. XoH- <l('\<tn< an-^i rcuTcticr nos 
]n'c|ir> t'n ('onrc'>>ion. 

Q. Pouvons-nous être pardonr.és si 
nous ne regrettons pas nos péchés? 

1*. X'?!!. ni>i!s ne pouvons v»as etro 
]i;ii-(l('nni's si nou> uv rc.u'n'lton- pas 

nos ju'i'lu's.. 



32 

Q Que de\ons-noiis promettre en con- 
fession? 

H. Nous devons pronu-tti-o de ne 
plus .jamais toin})or dans le ])érhi\ 

Q. Qu'est-ce que le prêtre nous donne 
quand nous allons à confesse? 

li. Le prêtre nous donne une ]>oni- 
tt'ueo à faire après la confession. 

0. Qu'entende/. NOUS par pénitence? 

H. !*ai- une ix'nitcnce, j'ent<M)(is 
qneKjUes prièi-es ou l)()nnes oeuvres 
faites pour exj)ier nos i>é('hés. 



VINGT DKCXIKMK l.KÇON. 
L'EXTREM^^o^cTl()^ ~ lordre — 

Le MARIAGE. 

i). Quel sacrement recevons-nous 
quand nous sommes sur le point de 
mourir? 

n*. (^Juand nous soniin(\v sur le ))oint 
de niourii-. nous reeexous le sacrement 
de rFAtrênu-Onction. 

Q. Comment le prêtre donne-t-il l'Ex- 
tréme=Onf f «fin '■* 

K. Le prêtre oint la personne ma- 
lade avec les saintes huiles. 



:v.\ 



Q. C<tmmcnt les prêtres sont'ils or- 
donnés? 

\l. Tios piôtres sont ordoimés par 
\v Kacronient de l'Ordre. 

Q. Oui donne le sacrement de l'Ordre? 

R. (/'est l'évêqiie (jui donne le sacre- 
ment de l'Ordre. 

0. Comment se marie-t-on? 

[^ On se marie par le sacrement 
de Mariage. 

Q. Oui a le pouvoir de marier? 

R. Le ])rêtr( oui a le pouvoir de 
marier les cath. nqu^''. 

0- Les catholiques sv ils réellement 
mariés s'ils se marient devant une autre 
p_rsonne que le prêtre. 

H. Non, les catholiques ne sont pas 
réellement mariés s'ils s,e marient de- 
vant une autre personne que le prêtre. 

Q. Dites quels sont les sept sacre- 
ments? 

R. he Baptême, la Confirmation, la 
Sainte Eucharistie, la Pénitence, l'Ex- 

fvêino-Onpfir»T» l'Orrîrp pf h> \fnrinorfv 



34 

VINGT-TROLSlEilE LKgON. 

H. Je suis le .Sei,urnenr ton Dieu- in 
n'auras pas d'autres ,lieu.v que moi 

H- Le premier l'omiuandemont nous 
ovâouuo d'adorer Dieu seuP 

dit?ii H*^*'";^"'"'"" ™""nandeitient vous 
di»--' d étudier notre catéchisme? 

.H,,,; î]*i'f''^ !■*•[•''""'"'■ '■""m'in'lement 
"OMS dit d étudier notre eatécliisme 

no?re1:Ir "" "'^"^ '"•^^'•"- "»"»-= "e 

de''no?re'f2^*""''^^*^^' '■<->•'• l-nte 

Urstrft^onTe atn-.tret ""^^ '"^ 

dis^ur^i'h''^ "'" '•^••''^ '''' "•"'■'•e aux 
aiseurs de bonne aventure. 

chfrmef",^.. "" - """^ "^ "'"'•' «"" 
sembTabies? ''"" ^' '""^« ^"ose, 

R. Oui. e'est un p<VI„' de eroire anv 



V 



35 



i 



VJNGT-QUATKTPJMK LEÇON. 

La PRIERE. 

0. Le premier commandement nous 
ordonne-t=il de dire nos prières? 

R. Le i)reinier coiiimandemeut nous 
ordonne de dire nos prières. 

^^ Que devons. nous entendre par dire 
nos prières? 

R. Dire nos prières signifie parler 
avec Dieu. 

0. Pourquoi prions=nous Dieu? 

R Nous prions Dieu pour lui de- 
ma .Cl- ses grâces, et ses bénédictions. 

0. Quand faut^il dire nos prières? 

R. ]1 faut dire nos, prières cliaque 
matin et chaque soir. 

Q. En quels autres temps faut-il 
prier? 

R. — Il faut prier durant la messe, 
avant et après les repas et aussi 
souvent que nous le pouvons,. 

0. Comment faut-il prier? 

R. Il faut essayer à penser à ce que 
nous disons lorsque nous prions. 



Di^u?'"'""'""'"'"" 'ï"^'^"'""' autre que 

lî^N.ms prions !;, -Sainte Vicr-o ot 
It's Saints. ^ "^ 

0. Pourquoi prions=nous ïa Sainte- 
Vierge et les Saints? ^^ainie- 

K'. Xoiis (IcniaïKlons h la Sainte 
\ 'cr^e el aux Saints <1. nous aider 
aiii)res do DieiL 

staU.esTir' f ^^"''""«"^ des croix, des 
statuts et des images saintes? 

H. La er„ix, les statues et les images 
saintes nous rappellent Dieu et les 



Saints. 



Le SfcXOND COMMANDEMENT. 
0. Quel est le second commandement? 

1^. Tu ne prendras pas le nom du 
Soigneur ton Dieu en vain. 

Q. Qu'est=ce que nous ordonne le ^p 
cond commandement? ^" 

K Le second commandement nous 
dit de respecter le nom de Dieu. 



37 



0. Quel nom devons-nous honorer le 



w 



plus sur la terre? 

II. ("est le Saint Nom (îe Jésus (ji 
nous (l(>\-()iis lionorci' le ])lus. 

Q. Est=ce un péché de sacrer et de 
jurer? 

II. ("est 1111 ))('('lu' (le sacrer et de 
.jin-MF. 

0- Qu'est=ce qu'un serment? 

\\. [ u sci'iiKMit c'est (le prendre 
l>i<Mi à témoin (jiie nous disons la 
\ T'i'ité. 

Q. Est=ce un péché de faire un faux 
serment? 

R. ("est lin péelié mortel de faire 
un faux serment. 

Q. Qu,'est=ce qu'un voeu? 



R. r 



n voeu est nne promesse so- 



lennelle à Dieu de faire une bonne 

chose 



VINGT-SIXIEME LEÇON. 

Le TROISIEME COMMANDEMENT 

Q. Quel est le troisième commande- 
ment? 

J^ Souviens-toi d'observer le jour 
du Seigueur. 



38 

--■\^;;;";!:;^;;;;:f^';'".i"-s assister 

1 (sa aux autres «•réuu)iiies. 

'J > <'trc obligé. 

dimanche^ "" "''"' "^ i»"er ,e 

I- ''in-^'C^li":^ ";: p-^'^" '''' •!-- 

uiesse. ' "' '"'""l"'' l>as h, 

iiimanche? ''^ repasser le 



I^ Ou 



1, r 



'est mal de (^oiidro, de I 



ancrer, de Javer et d 



)(iii- 



diinanclu 

Q. Est-ce mal de fai 



e 1 



epasser Jp 



balayer le^Uranche?'^^ '^ ^"••^'•- ^^ '^ 



n. \ 



<>"' "(' n'est pas 



••^'"'«^"e et de balayer le d 



im ïîial de f; 
iDianelie 



lire 



89 



vix(rrsKi>TiEMi'] r.EroN. 

Le QUATRIEME COMMANDEMENT. 

Q. Quel est le quatrième commande- 
tnent? 

K. Honore ton porc et ta mère. 

0. Que nous ordonne le quatrième 
commandement? 

T?. Le quatrième conimandenient 
MOUS ()r(]()iuie «l'obéir à notre père et 
.1 notre mère. 

Q. Comment devons=nous traiter notre 
père et notre mère? 

R. Xons devons aimer notre père et 
notre mère. 

Q. Est-ce mal de raisonner à notre 
père et à notre mère? 

H. C'est mal de raisonner h notre 
povi} et à notre mère. 

Q. De\ons=nous aider notre père et 
notre mère? 

1». Oui, lions (levons ai<ler notre 
l»ère et notre mère antant <jne nous le 
pouvons. 



40 
Q. r)evons=nous ohéir à d'autresV 

^J.. Devons.nous aussi obéir à la r„i d., 

,,„';;,-X:"" ''"•""■^ ""^-^i "l^'^^i-- A la loi 

\'rNfiT-ii('mrô^K LKfON 

Le CINOUIEMR COAlMANOFMnNT 
_^ a^ Que. es, ,e cinquième commande- 

l^ Tn no tiioras pus. 

le- dntèmr.lt; Y^"" "'''' ""'-■ 
M"«cmt commandement? 

(V '^t'piiis,£rran(îp,',.}H'M.<,ntivI(M.in 
<i--HM.ornnuHKlonH.„t est le nleiU;"' 

co/L?''"' "" P'^*^^ ^^ ^ " -ettre en 

Il Oui, c'est un jK'clu' do se biffro 

0. Est=ce un péché de s'enivrer? 

«• 0"i. C'est un péché de s'enivrer. 



41 



\^ I X( J T-X E fj V 1 1 : M V] J .EijON. 
Ke SIXIKML; COMMANDEMENT. 

Q. Quel est le sixième commande- 
ment.'* 

K. Tu ne commettras pas l'adultère. 

Q. Que nous ordonne le sixième com- 
mandement? 

li. Le sixième commandement nous 
ordonne d'être toujours purs. 

0- Est=ce un péché de regarder de 
mauvaises choses? 

li. Oui, c'est un péché de regarder 
<le nuiuvaises. choses. 

Q. Est=ce un péché de regarder de 
mauvaises images? 

H. Oui, c'est un péché de regarder 
<le mauvaises images. 

Q. Est=ce un péché de lire de mau- 
vaises choses? 

K. Oui, c'est un péché de lire de 
mauvaises choses. 

0. Est=ce un péché de lire de mau- 
vais livres et de mauvais journaux? 

Iv. Oui, c'est un péché de lire de 
mauvais livres et de mauvais jour- 
naux. 



42 



".«uvaises choLT'" '^ '"'"' "'" "«= 



lu 



Q. I:st=ce 
luvaises cl 

•nu aises choses. 



TKEXTJi.JMKJ4.jçOiV. 

Le SfiPTIEMK COMMANDEMENT. 

^^Q. Quel est le septième commande- 

K. Tu ne voleras pas. 

Q. Que nous ordonne le septième mm 
mandement? septième com- 

ordmnu.T^''"'' ^^^^aiidement nous 
OKlouue de ne jamais prendre ce oui 
appartient à autrui. '^"' 

vol^/ quoi sont obh;^és ceux qui ont 

cu^o:t';:î:;^i '^^^^"^=''^ -"^- - 

R. Ils ne peuvent pas être car 

H. <)iii, c'est un ixVlié de briser utr 
exprès ce qui appartient à un autre 



43 

Q. Kst=te un péché d'abîmer ce qui 
apparfieiit à in autre? 

I'. «)iii. c'est un |. relié (l 'a l.inier ec 
M'" appartient à un auti-e. 

Q. Oue devons=nous faire, si nous 
avons brisé ou abîmé ce qui appartient 
a un autre? 

U. Nous (levons payer ])()ur ee que 
)i<'U< a\-<>ns brisé ou al»înié. 



TRKXTIvrxIKMI.LKr()X. 
Le HUITIKMK COMMANDEMENT. 

Q. Quel est le huitième commande- 
ment? 

H. Tu ne rendras ])as de faux témoi- 
inia-^es eoiitro ton j)roeliain. 

Q. Que nous dit le huitième com- 
mandement? 

K Le huitième comrnamiement nous 
dit de ne jamais mentir. 

Q. Est-ce un péché de mentir? 

K. C'est un péché de mentir. 

0. Est-ce un péché de dire du mal des 
autres? 

K. f'^'vst un péché de dire du mal 
<les, autres. 



44 

Q. Que doivent faire ceux qui disent 
du mal des autres? 

I^ Ils (l(»i\('iit iillcr n'parcr k* tort 
qu'ils ont t'ait. 

i). I*ou\e/.-\ous aller vous confesser si 
NOUS êtes fâché contre quelqu'un et ne 
lui parlez pas? 

1{. Si \()iis (''tes tYi('li('' contre quel- 
(ju'un et ne lui |»ar!('/ pas, vous devez, 
avant d'aller vous cont'esser, vous 
réconcilier. 



TIM^XTlvDF.rXlKME LKrOX. 

Les NKUVn:ME ET DIXIEME 

COMMANDEMENTS, 

Q. Quel est le neuvième commande- 
ment? 

K. Tu ne convoiteras pas la femme 
(le ton prochain. 

Q' Quel est le dixième commande- 
ment? 

K. Tu ne convoiteras pas le bien de 
ton procliain. 

Q. Que nous ordonne le dixième corn» 
mandement? 

K. Le dixième commandement nous 
ordonne de ne ])as désirer d'avoir 
injustement le bien d 'autrui. 



45 



Q. Le dixième commandement nous 
ordonne til de n'en\ier personne? 

!>. !.(' dixir'iiic coiiiiiiaiKU-'inoiit non? 
()i(l(»!iiic ('(• n'i'iivicr iM'i'sonni'. 



THKXTKTHOISIKMK I.IOroN. 
Les DIX CO/V\MANI)EMF:NTS. 

Q. Nommez les dix commandements? 

H. 1. .le snis k' Sei^nenr ton Dien; 
tu n'anras i)as (l'autrcs dionx quo moi. 

'2. Tu ne prendras i)as le nom du 
Seinnenr ton Dieu en \ain. 

'A. Souviens toi d'observer le jour 
du Seii^neur. 

4. Honore ton pore et ta mère. 

5. Tu ne tueras pas. 

li. Tu ne commettras pas l'adultère. 

7. Tu ne voleras pas. 

8. Tn ne rendras pas de faux témoi- 
gnages contre ton prochain. 

9. Tu ne convoiteras pas la femme 
de ton prochain. 

10. Tu ne convoiteras pas le bien de 
ton prochain.