(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Children's Library | Biodiversity Heritage Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Catalogue de tableaux modernes composant la collection de M. Duncan (de Londres) .."

~X> 









V- 



:5> ' 



*?** 






Kl 



fc^ 



Digitized by the Internet Archive 

in 2012 with funding from 

LYRASIS Members and Sloan Foundation 



http://archive.org/details/compoeOOhtel 



COLLECTION DUNCAN 



DE LONDRES 



TABLEAUX MODERNES 



ASMERES. — IMPRIMERIE BOUSSOD, VALADON ET C io , 2, AVENUE DE COURBEVOIE. 



CATALOGUE 

M 

TABLEAUX MODERNES 

COMPOS A NI LA Cl i I. I. I CTION 1) K 

M. DUNCAN (DE LONDRES) 

dont la vente aura lieu 

HOTEL DROUOT, SALLES N" 8 ET 9 

Le Lundi 1 s Avril 188g 
à 3 heures. 



EXPOSITIONS 

PARTICULIÈRE PUBLIQUE 

Le Samedi /.'■>' Avril 1889. \ Le Dimanche 14 Avril 188 g. 

De 1 h. à => 1i. 



COM MISSA 1 R E-PRISEU R EX PERT 

-M." F. CHE^T-A-LLIEIS Is/T . Is/L . MALLET 

10, rue Grange-Batelière. i3, rue du Helder. 



CONDITIONS DE LA VENTE 



Elle sera faite au comptant. 

Les acquéreurs paieront cinq pour coït en sus des adju- 
dications. 



DÉSIGNATION 



i. Camille Bernier .... Sabotiers dans le bois de Quimerc'h 

(Finistère). 

2. Pierre Billet Bûcheronne sous bois. 

3. David Bless Gentilhomme jouant avee ses enfants. 

4. Carolus-Duran Tête de femme. 

5. Carolus-Duran Portrait de Gustave Doré. 

6. Chaplin Jeune Femme à sa toilette. 

7. Cot La Madeleine. 

8. Gustave Courbet. . . . La Bergère. 

9. Eugène Delacroix . . . La Mort de Sardanapale. 

10. Eugène Delacroix . . . L'Amende honorable. 

11. Gustave Doré L'Aurore dans les Alpes. 

12. Gustave Doré Un Rêve. 

i3. Duez Une Parisienne. 

14. Fichei Cuvier écrivant l'Histoire des poissons. 

i5. Fichel Le Musicien. 

16. Gélibert Un Relais de chiens en foret. 

17. Gérome Lévriers à la fontaine. 

18. Henner Eglogue. 

h). Jettel Paysage hollandais. 

20. Jules Lefèvre Diane surprise. 

21. Lecomte Du Nouy . . . Le Fumeur d'opium. 

22. Mélin Chiens de chasse au repos. 

23. Mélin Chiens de chasse. 

24. De Mesgrigny Bords de rivière. 

25. De Mesgrigny Bords de la Marne. 

26. Moruon La Rentrée du bateau de sauvetage. 

27. De Nittis L'Avenue du Bois de Boulog 

28. Philippe Rousseau . . . Nature morte. 

29. Théodore Rousseau . . Le Matin. 

30. Théodore Rousseau . . Le Soir. 
3i. Alfred Stevens .... La Mendicité tolérée. 

32. Eugène Verboeckhoven. Moutons dans une berserie. 

33. Veyrassat Chevaux au puits. 



ne. 



O' 



DESIGNATION 



BERNIER 

(CAMILLE) 

1 Sabotiers dans le bois de Qui- 
merc'h (Finistère). 

De grands hêtres au feuillage jaunissant 
de l'automne occupent le centre (rime vaste 
clairière ; à gauche son! de gros troncs d'ar- 
bres abattus près d'une huile de sabotiers; 
à droite, une marc entourée d'ombrages. 

Le ciel, plein de nuages lumineux, éclaire 

Ion le la Corel. 

Signé et daté 1811. 

Haut., 1 m. 9'i cent.; Inrg., 2 m. 9G cent. 
Salon de i^jj: Exposition Universelle de 1878. 



— () 



B 1 L L E T 



(PIERRE) 



2 Bûcheronne sous bois. 



Une jeune bûcheronne et sa petite fille 
suivent une allée du bois pour aller puiser 
de l'eau. 

Le soleil, en traversant le feuillage, 
répand ses rayons lumineux sur les troncs 
d'arbres e1 le sol verdoyant du chemin. 

Signé et daté 1813. 



Haut., 80 cent.; larg., 58 cent. 



R L E S S 

DAVID; 

3 Gentilhomme jouant avec ses 

enfants. 

Signé et date 1811. 
Haut., 30 cent.; larg , 24 cent. 



C A R O L (S - D U R A N 

4 Tête de femme. 

Elle est vue de prolil, tournée vers la 
droite, un œillet rouge au eorsage. 

Haut., -1\ cent. : lare., 15 cent. 



s — 



CAROLUS-DURAN 



5 Portrait de Gustave Doré. 



L'artiste, en costume noir, la palette à 
la main, rsl assis dans son atelier sur une 
échelle recouverte d'une étoffe verte. La 
figure, vue de face, se détache sur un fond 
rouge. 

Signé et date 1811. 



Haut., 1 m. U3 cent.; larg., 1 m. '28 cent. 



Exposition Universelle de îS-S. 



CHAPLIN 



Jeune Femme à sa toilette. 



Une jeune femme, le buste enveloppé 
dune étoffe de gaze légère . csl assise 
devanl une glace. Elle tient sur les genoux 
un coffret, «'I regarde, en souriant dans le 
miroir, le collier de perles dont elle vient 
de se parer. 



Haut., 1 m. :î cent.; larg., 7:i rent. 



10 — 



C ( ) T 



La Madeleine. 



Elle csl accroupie au pied d'un rocher, 
le torse nu, le bas du corps enveloppé 
d'une étoffe do bure grossière. Les yeux 
regardent lo ciel avec une profonde tris- 
tesse. 

Le soleil pénètre dans la grotte et 
enveloppe de lumière sa chevelure blonde» 
dénouée sur les épaules. 

Signé <•/ daté 1815. 



Haut., 1 m ."> renl ; larg., 1 m. 50 ccnl 



o 
o 




o 
o 



< 

H 
en 

_: 




1 1 



COURBET 



(GUSTAVE) 



8 La Bergère. 



I nr bergère, sa quenouille à la main, 
est assise sur un tertre planté de quelques 
bouleaux. Son chien se tient près d'elle 
el surveille les moutons qui paissent dans 
la prairie. A gauche, à l'horizon, apparail 
la nier sous un ciel nuageux el coloré par 
li- soleil couchant; à droite, on aperçoit, à 
travers les arbres, un groupe de chaumières 
au sommet d'un rocher. 



liant., 1 i,i. 30 cent. : larg . 2 mètri 



12 



D E LAC R O I X 

(EUGÈNE) 

9 La Mort de Sardanapale. 



Le fastueux monarque esl assis sur le 
bûcher comme sur un trône, au milieu de 
ses femmes éplorées, de ses esclaves, de 
ses coursiers et de ses trésors. Il va périr 
avec Ions les rires qui lui oui servi à assou- 
vir ses goûts de volupté. 

Delacroix a rendu avec une fougue et 
une puissance magistrales, le désordre de 
celle scène, la désolation des femmes con- 
trastant avec l'impassibilité de Sardanapale, 
les chevaux qui se cabrent, les esclaves 
aux chairs bronzées, les riches étoffes, les 
vases d'or étincelants et les mille acces- 
soires qui sont amoncelés sur l'immense 
bûcher. 



Haut., :! m. 95 cent.; lavg., 'i m. \K> cent. 



o 
ce 
o 
< 

—1 

UJ 
Q 



-LU 
O 



LU 



















~\ jB9 


fi ■ 






^Bf* ^*5B 


^ *^hK 


















^fl ^^ 












- -JHL 1 






Lj 




MB TbjBbH^^^^B 





c 
-. 
a 
< 

Q 



i.J 







L3 



DELACR01 \ 



(EUGENE) 

10 Intérieur d'un couvent de dominicains 
h Madrid ou : L'Amende honorable. 

<< Un jeune homme d'une grande famille, forcé 
de faire des vécus , est conduit devant 
l'cvênuc qui visite le content et accablé 
île mauvais traitements en sa présence. » 

(Livrel du Salon de 1834.) 

Delacroix a pris pour cadre de la scène 
qu'il a voulu rendre, la magnifique salle 
des pas perdus du palais de justice de 
Rouen. Toute l'architecture en esl scrupu- 
leusement reproduite : les hautes voûtes 
en liois sculpté, les fenêtres en ogives qui 
occupent le fond de la salle au-dessus d'un 
balcon à jour, et il en a encore agrandi le 
caractère par la lumière chaude el mysté- 
rieuse qu'il a su répandre dans l'édifice. 

Signe et daté 1831. 
Haut., I m. 31 ii-iil.; larg'., I m 62 cent, 



l'i — 



I ) O R E 



GUSTAVE) 



11 L'Aurore dans les Alpes. 



Au somme! d'une montagne à l'aspect 
sauvage, se dresse une forêt de sapins 
donl les plus élevés oui élé brisés par [es 
ouragans. Dans le fond, apparaissent des pus 
dénudés et couverts de neige dont l'éclat 
est rehaussé par l'intensité des masses 
vertes di\ premier plan. 

Un grand ciel, coloré par les premières 
lueurs du soleil levant, enveloppe d'une 
lumière froide, ce coin perdu de la mon- 
tagne. 

Signe et ,/<!/<■ 1878. 



Haut., 1 m. 30 cent. ; larg., 1 m, 92 cent. 



Exposition Universelle de iSjS. 



■UJ 

o 

Q 

UJ 

> 
< 




15 — 



I > O K I: 



GUSTAVE) 



12 Un Rêve. 



.Mille personnages fantastiques, sortes 
df gnomes de la forêt, courent dans l'herbe 
«m sont suspendus dans les arbres, éclairés 
par les pales rayons de la lune. La fée, 
debout sur un tertre dominant une vaste 
clairière, lève sa baguette magique, et 
aussitôt des essaims de femmes ailées sor- 
tent des profondeurs du lx>is, parées pour 
la danse. 

Sitfiié et date \8T-i. 



1 1 . 1 1 1 1 . 1 m. 28 «rut. ; î ï ■ i - =_- . 1 m. 'J3 rcnt. 



Il) 



D U E Z 

13 — Une Parisienne. 

Elle esl debout, vêtue d'un costume gris 
à «râlons d'arsrenl <•! lient un épagneul sons 
le bras. 

Signé el date 181 '1. 
Haut., 1 in. 88 cent. ; larg., 80 cent. 



F I C H E L 

14 Guvier écrivant l'Histoire des 
poissons. 

Il esl assis devanl son bureau et se livre 
à des recherches scientifiques ; autour de 
lui, une foule de bocaux, les uns sur sa 
table, les autres renfermés dans les vitrines 
de son cabinet ; deux préparateurs l'aident 
dans ses travaux. 

Signe ri ilcitr 1813. 
Haut., iO cent. ; larir., 32 cent. 



17 



FTCHEL 



15 — Le Musicien. 



Il a déposé son manteau sur une chaise 
et, tout botté, en bras de chemise, il chante 
une romance en s'accompagnant sur une 
mandoline. 

Signé et daté 181'i. 



Haut., 40 cent.; larg., 32 cent. 



GELIBERT 



16 — Un Relais de chiens en forêt. 



Signe cl daté IST'i. 



Haut., 64 cent.; larg., 94 cent. 



18 



G E R O M E 



17 Lévriers à la fontaine. 



Doux lévriers au poil fauve et soyeux 
sont arrêtés devant une fontaine et se 
(lésai I (M'en I. 

La lumière qui vient d'en haut, éclaire 
vivement la muraille ainsi que les formes 
élégantes et fines des deux lièlcs. 

o 



Haut., 32 oent. ; larg., 40 cent. 



• o 

ce 

Lu 

O 







Pi 

2 

UJ 







I!) 



1 1 1<; \ _\ n w 



18 Eglogue. 



Une grande flaque d'eau, dans laquelle 
se reflète l'azur du ciel, occupe le centre 
du tableau. A gauche, une jeune femme une 
esl assise sur un banc de gazon el joue «lu 
pipeau. Sur la droite, sa compagne nue aussi 
se tient debout, le coude appuyé sur un fût 
de colonne e1 semble plongée dans une pro- 
fonde rêverie. 

Les ions lumineux des chairs se déta- 
chenl sur un fond de paysage exécuté dans 
des colorations chaudes cl harmonieuses. 



Haut., 1 m 68 cent ; larg., 3 m. 13 cent. 



Salon de i 8 



79- 



— 20 



JETTEL 



19 Paysage hollandais. 



Au centre du tableau, un moulin à vent 
au bord d'un canal ; à droite et à gauche 
du cours d'eau, de grands pâturages parsè- 
mes de chaumières, de bestiaux et de bou- 
quets d'arbres, s'étendent jusqu'à l'horizon 
sous un grand ciel clair et limpide. 

Signé et daté i81k. 



Haut., 35 cent. ; larg., 6:i cent. 



Il 
ce 
> 



LU 




— 21 



LEFEVRE 



(JULES) 



20 Diane surprise. 



An bruit qui vient des bois, Diane s'est dressée 
Frémissante; et la troupe, autour d'elle empressée, 
De ses nymphes sortant de l'eau, blanches de peur, 
Jette un voile hâtif à sa fîère pudeur. 

GEORGES LAFENESTRE. 



Haut., 2 m. 75 cent.; larg., 3 m. 70 cent. 



Salon de iS-q. 



22 



LECOMTE DU NOUY 

21 Le Fumeur d'opium. 



Haut., 38 rent.; larg., 64 cent. 



MELIN 

22 Chiens de chasse au repos. 

Ils sonl deboul : l'un blanc, l'autre roux. 
vus «le profil cl regardanl ;i droite; leur 
silhouette se détache sur un fond de colli- 
nes. 

Signé <•/ date t876. 
Haut., 1 m. '.» rent.; lai'g., 1 ni. 4(1 cent. 



— 23 



MELIN 

23 Chiens de chasse. 



Signé et date 1860. 



Haut., iS cent.; larg , 60 cent. 



DE MESGRIGNY 

24 Bords de rivière. 



Haut., 58 cent. ; larg-., 98 cent. 



DK MESGRIGNY 

25 Bords de la Marne. 



Haut., 58 cent. ; larg., 98 cent. 



24 — 



MORLON 



26 La Rentrée du bateau de sau- 
vetage. 



De grands nuages sombres courent dans 
un ciel bas et plombé au-dessus de la mer 
en furie. Un bateau de sauvetage désemparé 
apparaît au sommet d'une vague écumante, 
luttant contre la tempête pour ramener au 
port les naufragés qu'il a recueillis. 



Haut , 1 m. 98 cent.; 1m r^-. . :f mètres 



— 2; 



\)E N1TTIS 



27 — L'Avenue du Bois de Boulogne. 



Au premier plan, une jeune femme cl 
une petite fille longent les pelouses, suivies 
de trois petits chiens blancs; plus loin, à 
travers les arbres cl les bosquets qui bor- 
dent l'avenue, on aperçoil les voitures, les 
cavaliers et les piétons qui descendenl vers 
le bois. 

Signé d date 1811. 



Haut., 30 cent.; Iarg., k\ cent. 



— 26 — 



ROUSSEAU 



(PHILIPPE) 



28 Nature morte. 



Deux lirions occupent 1<' premier plan. 
au bord d'un bassin dans lequel barbote un 
canard ; au-dessus d'eux, un paon au plu- 
mage éclatanl esl perché sur l'appui (rime 
terrasse à colonnades. 

Des guirlandes de roses s'enrouleni dans 
les balustres et retombent sur la muraille 

ensoleillée. 

Au fond, les arbres d'un parc el un ciel 
clair el lumineux. 



Haut., . m. ."> cent.; Larg., 1 m. 75 cent, 



THEODORE ROUSSEAU 







27 



R O l S S i : A l 

(THÉODORE) 



29 Le Matin. 



Cette composition et la suivante, deux 
des plus importantes que l'artiste ail pro- 
duites, faisaient partie de la décoration de 
l'hôtel du prince Demidoff, à Paris. 

Un grand cours d'eau serpente au milieu 
d'un paysage boisé dans lequel apparaissent 
quelques chaumières. Au premier plan, un 
batelier retient sa barque pics de la rive 
où il vienl de déposer doux paysannes H 
un enfant. 



Haut., 2 mètres; larg., 1 m. :!ii cent. 



— 28 



R O L S S E A U 



(THEODORE) 



30 Le Soir. 



Dans ce tableau qui est le pendant du 
précédent, l'artiste a voulu rendre l'aspecl 
grandiose d'un soleil couchant. 

Au premier plan, deux chevaux boivent 
dans une mare où des paysannes viennent 
puiser de l'eau ; la droite et la gauche du 
tableau sont occupées par des buissons el 
des bouquets d'arbres; au fond de la plaine 
le disque rouge «lu soleil, coupé par l'hori- 
zon, embrase de ses rayons le ciel et tout 
le paysage. 



Haut., '_' mètres; larg., 1 m. 36 cent. 



THEODORE ROUSSEAU 







29 — 



S T E V E N S 



(ALFRED) 



31 La Mendicité tolérée. 



Une mendiante, son cabas sous le bras, 
se tient debout sous une porte eochère, 
auprès d'une boutique d'orfèvrerie et de- 
mande l'aumône. 

Sa petite lille est endormie à ses pieds. 



Haut., 1 ni. 28 cent.; larg., 98 cent. 



30 — 



VERBOECKHOVEN 



(EUGENE) 



32 Moutons dans une bergerie. 



Le soleil pénètre dans la bergerie et 
éclaire deux moulons couchés sur une 
épaisse litière de paille. Près d'eux sont 
des poules et des agneaux. 

Signé et daté 1813. 



Haut., 52 cent.; larg., 65 cent. 



31 



VEYRASSAT 



33 Chevaux au puits. 



Deux chevaux de trait sont arrêtés près 
d'un puits, dans un jardin. Le charretier, 
assis sur l'un d'eux, cause avec une pay- 
sanne qui vienl puiser de l'eau. 

Far une porte ouverte, au fond, on aper- 
çoit la rue du village en plein soleil. 

Signé et date 1815. 



Haut., 89 cent. : larg., 1 ni. 18 cent. 






COLLECTION DIJNCAN 



DE LONDRES 



Paris, 1889 



■ V )■■ 






^m 



Xî» 



^r 



-^33> DQ 



Do D 



>5âH 



^*oC 



-> î,\