(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Children's Library | Biodiversity Heritage Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Dictionnaire de la prononciation française"

-^v 







DICTIONNAIRE 



DE LA 



PRONONCIATION FRANÇAISE 



DU MEME AUTEUR 



La Vérité. — Pensées, 1 volume, (Cayer.) 

Traité de Diction, 2 volumes. (Delagrave.) 
Tome I. — Diction claire et correcte. 
Tome II. — Diction expressive. 

Conseils aux Avocats et aux Professeurs sur la Diction, 1 vol. 
(Giai'd et Brière.) 

Observations préliminaires sur la Réforme de l'Orthographe 
française, 1 vol. (Firmin-Didot et C*^) 

La Méthode dans les Sciences expérimentales (Contribution à 
l'étude de). Bibliothèque des Méthodes dans les Sciences expérimen- 
tales, 1 vol. (Reinwald.) 



EN PRÉPARATION 

La Méthode dans l'art de la Diction. — Le Mécanisme. — Étu- 
des. — Bibliothèque des Méthodes dans les Beaux- Arts. 
Psychologie du Comédien. 
Morceaux choisis pour la Diction. 
Abécédaire. 

La Musique des Couleurs et les Musiques de l'avenir. 
Philosophie des Sciences. 



TYPOGRAPHIE FIKMIN-DIDOT ET C'*'. — MESNIL (EURE). 



JLJ. 






DICTIONNAIRE 



DE LA 



PRONONCIATION FRANÇAISE 



Louis FAVRK 

Ingénieur agronome. — Licencié es sciences. 

Avocat à la Cour d'appel de Paris. 

Directeur de la « Bibliothèque des Méthodes 

dans les Sciences expérimentales ». 



Ce volume contient la Note présentée 

à la Commission du Dictionnaire de l'Académie française, 

le 16 février 1893, par M. Gréard. 




LIBRAIRIE DE PARIS 

FIRMIN-DIDOT ET G^^ IMPRIMEURS-ÉDITEURS 

56, RUE JACOB, PARIS 



DICTIONNAIRE 

DE LA PRONONCIATION 



FRANÇAISE 



PRELIMINAIRES 



BUT 



Quand vous voulez savoir comment un mot s'écrit en fran- 
çais, que faites-vous? Vous prenez un dictionnaire français 
quelconque^ vous cherchez le mot à sa place probable , et vous 
trouvez l'indication désirée. 

Quand vous voulez savoir comment un mot se prononce en 
français, que faites-vous? Vous ne pouvez pour cela prendre 
un dictionnaire ^we/congife, carie dictionnaire dit français est 
bien un dictionnaire de l'écriture (orthographie) française, 
mais non un dictionnaire de la prononciation (orthoépie et 
orthophonie) française. Vous avez alors recours, si votre vo- 
lonté est bien arrêtée, à un des rares dictionnaires qui indi- 
quent, entre autres choses, la prononciation des mots cités. 
Ces dictionnaires sont d'un volume considérable, d'un prix en 
rapport avec leur volume , et par suite peu répandus et diffi- 
ciles à consulter. Si vous n'avez pas absolument besoin de 
connaître la prononciation correcte du mot cherché, vous 
passez par dessus la difficulté : vous le prononcez au hasard 
de l'inspiration du moment. Tandis que vous souffririez d'être 
exposé à écrire incorrectement un mot , vous ne vous inquiétez 
pas de le mal prononcer. 

D'ailleurs, les dictionnaires qui indiquent la prononciation 

DICTIONNAIRE. « 



A-2 DICTIONNAIRE 

des mots ne le font qu'accessoirement (1). L'auteur qui entre- 
prend la tâche énorme d'écrire les gros volumes qui , réunis, 
doivent former les dictionnaires dont nous parlons, n'a pas le 
loisir de porter son attention sur un point qui lui parait 
secondaire et, même quand il serait préparé par ses études 
antérieures à juger et connaître assez bien la prononciation, 
le temps lui manque pour l'observation juste et sévèrement 
contrôlée sur laquelle il doit baser ses indications. 

En résumé, si nous avons en France un grand nombre de 
dictionnaires portatifs — faciles, par conséquent, à consul- 
ter — do l'écriture française, nous n'en avons pas de la pronon- 
ciation française. L'auteur a voulu ici combler cette lacune. 

La langue française n'est pas seulement une langue écrite, 
elle est encore une langue parlée : mieux, elle est plus une 
langue parlée qu'une langue écrite, car à peu près tous les 
Français en disent quelques mots tous les jours, tandis que 
peu l'écrivent tous les jours, et, même quand il s'agit des 
écrivains de profession , le nombre des mots écrits dans la 
journée est bien inférieur à celui des mots prononcés dans le 
même temps. Indiquer aux Français comment se prononcent 
les mots de leur langue — et aux étrangers comment se pro- 
noncent les mots de la nôtre, — et le faire dans un livre d'un 
format commode, nous semble être une œuvre utile. 

Le moment nous parait d'autant mieux choisi pour faire 
cela, que l'étude de la prononciation exacte des mots acquiert 
chaque jour plus d'importance , à mesure que se répandent 
les idées de réforme orthographique. En effet, comme notre 
orthographe est en principe phonétique — avec un si grand 
nombre d'exceptions, il est vrai, que la règle reste ignorée de 
pas mal de personnes , — on doit tendre et on tend à diminuer 
le nombre des exceptions au principe et à supprimer totale- 



(1). Nous ne connaissons qu'un dictionnaire relativement récent qui donne 
principalement la prononciation. C'est celui de Féline. Ce dictionnaire, à côté de 
ses qualités, présente quelques défauts de divers genres : il a été vendu à un 
prix assez élevé; il est actuellement introuvable dans le commerce; il contient 
quelques erreurs, (que nous avons tâché d'éviter). 11 emploie, au lieu des carac- 
tères ordinaires, les caractères phonétiques, qui sont très utiles pour les étu- 
des précises de linguistiqjue, mais qui empêchent que le premier venu puisse 
lire couramment, sans étude préalable, l'indication donnée de la prononcia- 
tion. Quand ses indications sont justes, elles se rapportent à la prononciation 
d'il y a quarante-six ans (année IS'il); et depuis ce temps certains mots ont 
changé de prononciation, des tendances anciennes se sont accentuées, et des 
tendances nouvelles se sont montrées. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-3 

ment celles, trop nombreuses, qui ne peuvent se justifier par 
aucune raison. Si l'on veut établir l'exacte correspondance — 
une moins inexacte correspondance — entre l'écriture et la 
prononciation, il est bon que la prononciation des mots, qui 
doit servir de base à l'écriture, soit exactement connue. Pour 
écrire un mot comme il se prononce , il faut savoir d'abord 
comment il se prononce. Actuellement, le grand public n'a 
pas le moyen de le savoir, et le public plus restreint qui en 
aurait besoin pour la recherche scientifique et l'application 
éventuelle à la réforme, ne peut y arriver que difficilement, 
à cause du petit nombre des dictionnaires qui indiquent la 
prononciation et, quelquefois, des erreurs d'observation com- 
mises et enregistrées. 



METHODE 



Les questions de méthode ont une grande importance dans 
la science en général. En linguistique et philologie la méthode 
est importante à pratiquer, et il est utile que l'auteur indique 
la sienne : en orthoépie ou prononciation correcte , que nous 
considérons ici comme partie de la linguistique, la méthode 
doit être rigoureuse aussi. 

Notre but est de donner pour chaque mot la prononciation 
des gens qui prononcent bien. 

La langue française étant la langue née dans l'Ile-de-France 
et les régions voisines, nous considérons comme prononçant 
bien le français les gens de la bonne société, suffisamment 
instruits, de l'Ile-de-France et particulièrement de Paris (que 
ces gens y soient nés, ou que, sans y être nés, ils aient acquis, 
après un certain séjour dans la région, la prononciation usitée 
dans leur milieu). 

Nous ne disons pas que cette prononciation soit la meilleure 
qu'on puisse rêver, que dans d'autres régions de France, par 
exemple, la prononciation ne soit pas plus agréable, qu'on ne 
puisse pour certains mots déterminés demander un change- 
ment de prononciation. La question n'est pas là. Il ne s'agit pas 
ici de savoir ce qu'on pourrait faire en fait de prononciation 
française — cette question peut d'ailleurs avoir son intérêt 
propre — , mais seulement de savoir ce qu'on fait actuellement 
(en 1897) dans le pays d'origine de la langue. Il ne s'agit pas 
d'imaginer un système , mais d'observer et de bien observer. 

L'observation servant de base à notre travail , il est néces- 
saire d'indiquer comment nous l'avons faite. 

La prononciation que nous voulons donner étant celle des 
gens suffisamment instruits de la bonne société de Paris, la 
seule méthode rigoureuse aurait voulu que nous classions (1) 



(I). Pour remploi des temps du subjonctif nous acceptons la règle et l'avis de 
M. Glédal. Voir sa Grammaire raisonnée de la langue française , p. 210 et suiv. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-5 

d'abord — en les prenant une à une et après un examen spé- 
cial — toutes les personnes habitant Paris dans deux groupes 
différents, contenant, l'un celles qui devaient servir de sujets 
d'observation , l'autre celles qui ne le devaient pas. La sépara- 
tion opérée, il nous aurait fallu ensuite faire prononcer tous 
les mots de la langue par chacune des personnes de la première 
catégorie , et noter la prononciation de chacune ; puis , indi- 
quer à côté de chaque mot les diverses prononciations qui lui 
auraient été attribuées, et donner pour prononciation exacte 
(et correcte en même temps) celle qui aurait réuni la majorité 
des suffrages. 

Nous n'avons pas besoin de dire que ce moyen était im- 
possible à pratiquer, ni pourquoi il était impossible. 

Il fallait alors chercher à obtenir le même résultat par une 
méthode moins rigoureuse, mais le moins arbitraire possible 
Voici comment nous avons procédé. 

I. Un certain nombre de mots sont prononcés assez fré- 
quemment, et sont d'ailleurs prononcés de même par tous 
ceux que l'on a l'occasion d'entendre. Pour ces mots, nous 
avons admis comme exacte la prononciation observée, et 
l'avons transcrite telle quelle (quel que soit l'avis , favorable 
ou contraire, de certains auteurs). 

L'observation directe (faite directement par celui qui veut 
utiliser les résultats fournis) doit porter sur un nombre suffi- 
sant d'individus et sur un nombre suffisant de catégories d'in- 
dividus. 

Que l'observation de la prononciation doive porter sur un 
assez grand nombre d'individus, cela est évident dès l'abord, 
et nous n'avons pas à insister sur ce point. Que l'observation 
doive porter sur plusieurs catégories d'individus , cela n'est pas 
évident tout d'abord, et il est bon de le montrer. En effet, si 
tous les mots français peuvent en principe être employés par 
tous les Français, on constate en pratique qu'ils ne le sont pas 
tous : certains mots se rapportant aux sciences, par exemple, 
sont prononcés presque exclusivement par les gens de science; 
certains mots se rapportant à une profession déterminée ne 
sont guère employés que par les gens de la profession ; d'autres 
mots, qui ne sont cependant pas particuliers au vocabulaire 
d'une profession déterminée , ne sont prononcés que par cer- 
taines personnes , les littérateurs , par exemple , parce que leur 
origine savante ou leur forme travaillée les feraient sembler 



A- 6 DICTIONNAIRE 

déplacés dans la conversation courante d'un homme qui ne se 
pique pas de parler une langue recherchée. La distribution 
dans différents groupes des individus pouvant prononcer cer- 
tains mots — suivant les professions exercées et les tendances 
manifestées dans un môme groupe — fait penser à appliquer 
l'observation dans les groupes différents : s'il s'agit d'un mot 
médical, par exemple, il ne nous suffira pas, pour savoir 
comment il se prononce, d'en avoir observé la prononciation 
dans un grand nombre de cas, il nous faudra encore connaître 
a quelle catégorie d'individus appartenaient les personnes 
observées ; car , si ces personnes n'appartenaient pas à la mé- 
decine , notre observation porte en somme sur des cas excep- 
tionnels , sur le cas de la prononciation d'un mot faite excep- 
tionnellement par des gens qui ne s'en servent presque jamais. 
11 faut dans ce cas préférer la prononciation des gens qui se 
servent souvent du mot. 

Il faut classer les individus à observer dans différents grou- 
pes , suivant les tendances manifestées , et porter son obser- 
vation dans les différents groupes. Voici un exemple qui montre 
l'importance de cette indication. Le groupe des professeurs de 
lettres a une tendance à prononcer plus les doubles lettres 
qu'on ne le fait généralement. Ceux qui dès leur enfance ont 
été poussés vers l'étude des lettres, ou dont l'instruction est 
plutôt littéraire que scientifique, ont été accoutumés à por- 
ter attention aux choses de l'écriture et de la prononciation : 
comme le principe de notre langue (principe qui subit de 
nombreuses exceptions , il est vrai) est d'avoir une écriture et 
une prononciation qui se correspondent, celui qui porte atten- 
tion aux signes qu'il lit (et qui n'est pas guidé par un professeur 
connaissant la diction) est enclin à prononcer les consonnes 
doubles — LL, MM, SS, par exemple, — comme il les voit 
écrites, tandis que le plus souvent elles doivent se prononcer 
comme si elles n'étaient pas redoublées. Si un professeur de 
lettres, voulant savoir comment un mot d'un usage courant 
se prononce, fait porter son observation seulement sur des 
professeurs de lettres, même nombreux, et que l'accord soit 
complet entre eux tous , cela ne lui suffît pas pour qu'il puisse 
dire avec justesse que telle est la prononciation du mot, parce 
qu'il peut se faire que tous les autres individus qui concourent 
à former la bonne société de Paris (et qui sont beaucoup plus 
nombreux que les professeurs de lettres) aient une prononcia- 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-7 

tion difterente de celle qui a été ainsi observée. Il faut donc 
observer des individus de tous les groupes qui ont des ten- 
dances différentes dans la prononciation. 

Le groupe des comédiens montre quelques tendances spé- 
ciales, entre autres celle-ci. Les sons è ouvert des monosylla- 
bes Us, des, mes, ses, est, au lieu d'être moyennement ou- 
verts, comme ils le sont dans la conversation ordinaire des 
individus des autres groupes, deviennent très ouverts chez 
les comédiens, dans le langage soutenu, et particulièrement 
dans la tragédie. C'est là un fait voulu, en général. 

Une autre tendance, inconsciente celle-là, fait que certains 
comédiens transforment VF muet ou demi-muet des syllabes 
dites muettes en A demi-muet, dans la diction soutenue, 
et plus particulièrement dans les passages de force. Ainsi 
muse est prononcé musa (avec A demi-muet). 

Le groupe des gens, de plus en plus nombreux, qui sont 
attentifs à la façon d'écrire les mots montre une tendance à 
faire ouverts tous les sons représentés par é, ai, ei — comme 
nous l'exposerons plus loin. 

Un procédé d'observation, — employé par quelques auteurs, 
et qui nous parait défectueux, — est celui de l'observation 
purement personnelle, de l'observation faite par l'indi- 
vidu sur lui-même et sur lui seul, celui de l'auto-observa- 
tion (1), dirions-nous, s'il était permis de le faire. Dans ce 
cas-là, l'auteur admet à priori qu'il prononce bien tous les 
mots; il note alors pour chaque mot sa propre prononciation, 
et indique « tel mot se prononce de telle manière », simple- 
ment parce que sa manière de le prononcer est telle. Le pro- 
cédé est défectueux; voici pourquoi : aucun individu n'a pour 
tous les mots de la langue la prononciation de la majorité 
des individus de la bonne société de Paris. En effet, si pour 
les neuf dixièmes des mots de la langue l'accord est complet 
entre toutes les personnes de la bonne société, pour le dixième 
restant il y a désaccord. Chacun des mots composant ce 
dixième a deux ou un plus grand nombre de prononciations 
employées : de ces diverses prononciations, l'une -est celle de 



(1). C'est un procédé défectueux que celui qui consiste à former un mot com- 
posé français au moyen d'éléments empruntés à des langues ditférentes — gé- 
néralement le latin et le grec — . Nous avons un certain noml)re de mots d'un 
usage courant qui ont été formés de cette manière, comme : sociologie, bureau- 
cratie, autoclave, auto-suggestion ou autosuggestion, bicycle, kilowatt, etc. 



A-8 DICTIONNAIRE 

la majorité des individus à observer, et doit être adoptée. 
L'individu qui prononce le mieux pourra être souvent, dans 
les cas controversés, de l'avis de la majorité, mais il ne le 
sera pas toujours : il aura donc pour certains mots une pro- 
nonciation mauvaise. Si bien qu'on prononce ou croie pro- 
noncer, on ne peut, par conséquent, être le sujet unique 
d'observation de celui qui veut indiquer la prononciation juste 
(c'est-à-dire celle de la majorité des individus considérés 
comme prononçant bien). 

II. Un certain nombre de mots sont prononcés assez rare- 
ment, et on observe quelquefois à leur sujet des prononcia- 
tions différentes suivant les individus. 

Pour ces mots, le nombre de nos observations personnel- 
les ne nous paraissant pas suffisant pour asseoir notre juge- 
ment, nous avons eu recours, pour compléter notre enquête, 
aux livres (traités de prononciation, dictionnaires, grammai- 
res, etc.) qui donnent, principalement ou accessoirement, la 
prononciation de certains mots. 

Nous avons classé ces livres suivant divers degrés de valeur 
scientifique, et aussi suivant les dates de leur apparition. 

En effet, si dans la vie courante la parole ou l'affirmation 
d'un homme n'est pas exactement l'équivalent de celle d'un 
autre, si Ton croit l'un sur sa simple affirmation tandis qu'on 
ne le fait pas pour l'autre , si quelquefois l'affirmation d'un 
seul est tenue pour vraie quand elle est contraire à l'affirma- 
tion de plusieurs autres qui méritent moins de créance, s'il 
en est ainsi, disons-nous, dans la vie courante, il doit en être 
de même dans la science, et dans les sciences d'observation 
en particulier. On croira quelquefois un bon observateur qui 
a vu ou entendu la chose de telle manière', tandis qu'on ne 
croira pas plusieurs autres qui, au lieu d'observer, ont simple 
ment imaginé, ou ont répété sans contrôle ce que d'autres 
avaient dit. Dans les sciences d'observation les avis ne se 
comptent pas : ils se pèsent. 

Quand il s'agit de prononciation, on constate que certains 
auteurs n'ont fait que copier d'une façon plus ou moins ser- 
vile, sans contrôle, ce que d'autres avaient dit ou signalé 
avant eux. Si le premier auteur s'est trompé, ses copistes se 
trompent, et, seraient-ils cent à dire la même chose, la va- 
leur de l'affirmation n'en reste pas moins nulle. Par contre, 
on trouve quelquefois un auteur qui est seul — parce qu'on 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-9 

n'a pas pensé à le copier — à avoir émis un certain avis et 
qui pourtant a fait une bonne observation, une observation 
que l'on trouve juste quand on cherche à la contrôler per- 
sonnellement. 

Un exemple assez net de cette manière de faire (qui est en 
même temps un exemple des abus causés par l'admission du 
principe d'autorité dans la science) est celui fourni par les 
auteurs qui reproduisent textuellement le dire de Molière, 
quand, dans le Bourgeois gentilhomme , il fait exposer par le 
maître de philosophie la manière de classer et prononcer les 
voyelles. Il en signale cinq : A, E, I, 0, U; il omet les voyel- 
les orales : OU et EU, et aussi les voyelles nasales : AN, IN, 
ON, UN, OUN [i). Nombre d'auteurs ayant à parler des 
voyelles copient Molière et acceptent sans contrôle son affir- 
mation : ils ne pensent pas que, si Molière fut un grand auteur 
comique, et doit par conséquent être cru (non sans contrôle 
cependant) sur les choses de son art, cela ne peut lui donner 
aucune autorité dans une science dont il ne s'est apparem- 
ment jamais occupé, la phonétique. 

Le fait de certains auteurs de copier leurs devanciers con- 
duit parfois à des résultats logiques mais d'abord inattendus : 
une indication juste étant copiée donne pour résultat une in- 
dication fausse. En effet, la langue française est vivante, bien 
vivante : elle évolue, elle change dans ses différentes formes, 
dans ses différents éléments, et en particulier quant à la pro- 
nonciation des mots. Supposons — ce qui est le cas pour un 
certain nombre de mots — qu'un bon observateur ait noté 
au siècle dernier la prononciation d'un mot déterminé dont la 
prononciation a changé depuis. Le changement se fait petit à 
petit. Un auteur qui écrit vingt -cinq ans après le premier 
trouve l'indication dans l'auteur précédent, et le copie : le 
changement n'étant encore que faible , l'erreur n'est pas très 
sensible. Supposons un troisième auteur écrivant vingt-cinq 
ans après le deuxième, et le copiant : la notation qu'il don- 
nera du même mot sera sensiblement erronée. Et ainsi de 
suite. L'indication restant toujours la même, comme le fait 



(1). Si l'on voulait ù toute force soutenir que Molière ne s'est pas trompé dans 
cette occasion, on pourrait dire que ce qu'il a mis dans la bouche du maître 
de pliilosophie n'était pas dans sa propre pensée. En admettant que l'idée er- 
ronée n'ait pas été dans la pensée de Molière, les auteurs dont nous parlons 
la lui attribuent sans hésitation, et l'adoptent dans leur enseignement. 



A-10 DICTIONNAIRE 

change, l'indication finit par être en complète contradiction 
avec le fait. Nous avons cherché à éviter cette cause d'er- 
reur. 

C'est d cause du changement progressif dans la prononcia- 
tion des mots que nous avons dû tenir compte , non seulement 
de la science des auteurs consultés, mais encore de la date de 
eurs observations ou de l'apparition de leurs livres. Nous ac- 
corderons plus de poids, toutes choses égales d'ailleurs, à 
l'avis d'un auteur récent qu'à celui d'un auteur plus ancien; 
car, ce que nous voulons noter, ce n'est pas la prononciation 
française en général ou entendue d'une façon vague , mais la 
prononciation française en l'année 1897. 

Donc, nous avons classé les auteurs suivant le degré de 
créance qu'on devait accorder à leurs affirmations ou à leurs 
observations. Les auteurs une fois classés, nous avons noté les 
avis de chacun; puis, pris en considération les avis les mieux 
soutenus (l'estimation étant faite comme nous venons de l'in- 
diquer). La prise en considération opérée, nous avons tenu à 
contrôler, dans la mesure du possible, l'affirmation. Le ré- 
sultat du contrôle étant favorable;, nous avons adopté : dans 
le cas contraire, nous avons repoussé comme erronée l'affir- 
mation de l'auteur. 

En somme, nous avons pris pour base de notre méthode 
l'observation ; nous avons cherché à faire de l'observation di- 
recte , et ce n'est que comme auxiliaire de l'observation di- 
recte — quand celle-ci ne pouvait se suffire à elle-même — 
que nous avons usé de l'observation indirecte ou faite par 
d'autres. 

S'il est mauvais de lire les auteurs qui ont précédé pour 
adopter sans contrôle leurs affirmations , il est très utile — 
nous l'avons remarqué en particulier dans le cas présent — 
de les lire pour y puiser des objets d'observation et quelque- 
fois l'indication de méthodes d'observation. Une observation a 
d'autant plus de chance d'être bonne que l'attention s'est fixée 
plus fortement sur elle : or, certains faits qui n'attirent pas 
naturellement notre attention (et qui seraient mal observés) 
la retiennent quand un auteur précédent nous a signalé ce 
qu'ils contiennent d'intéressant. Avec l'aide des auteurs précé- 
dents, on est porté à observer ce qu'on n'aurait pas observé 
du tout; et on est porté à observer profondément ce qu'on 
n'aurait observé que superficiellement. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-11 

Nous avons indiqué quelle était la méthode rigoureuse 
qu'il aurait fallu employer, si cela avait été possible ; nous 
avons montré que nous ne l'avons pas employée : dans ces 
conditions, il nous parait absolument invraisemblable qu'au- 
cune erreur ne se soit glissée dans notre travail. 



NOTATION ET REMARQUES SUR LA NOTATION 



Il eût été logique d'employer, pour iadiquer la prononcia- 
tion, l'écriture phonétique, de telle sorte que chaque parti- 
cularité (môme d'importance secondaire) du son fût indiquée 
par un signe, et que, d'autre part, chaque signe correspon- 
dit à un seul son ou à une seule particularité de son. 

Mais la logique n'est pas le seul conseiller que l'on doive 
entendre : l'utilité aussi demande qu'on l'écoute. Si logique 
de conception et de réalisation que soit un livre, s'il est fait 
de telle sorte qu'il doive avoir un nombre de lecteurs nul ou 
très faible, son utilité est contestable, et on peut se dispen- 
ser de l'écrire. 

Les caractères de l'écriture phonétique ne sont pas très 
nombreux, et pour peu qu'on veuille lire ce qui est écrit avec 
ces caractères, on arrive rapidement à le faire. Mais encore 
faut-il le vouloir, et celui qui ne se croit pas forcé d'étudier 
cette écriture peut se trouver rebuté dès l'abord par l'appa- 
rence quelque peu barbare des caractères imprimés. 

Nous emploierons les caractères ordinaires de l'alphabet 
français actuel,, en essayant d'en faire un emploi aussi logi- 
que que possible. 

Quelques remarques indiqueront en quoi cet emploi diffère 
de celui qu'on en fait d'ordinaire. 

Nous ne noterons dans la prononciation que les particula- 
rités saillantes, celles que certains dictionnaires de l'écriture 
ont essayé de donner; nous laisserons de côté les autres par- 
ticularités (que les phonéticiens étudient avec raison], que 
l'oreille perçoit, il est vrai, mais n'analyse pas facilement 
quand elle n'est pas exercée. 

Dans l'écriture phonétique, chaque son est représenté par 
un caractère , et chaque caractère ne représente jamais qu'un 
son, toujours le même. Nous tâcherons de nous rapprocher 
de cette manière de faire , tout en n'employant que les carac- 
tères ordinaires. 

Sans entrer ici dans tous les détails explicatifs que nous 
avons donnés dans le tome I du Traité de Diction, nous dirons 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



A-13 



que les groupes primaires de sons actuellement contenus dans 
notre langue sont au nombre de 28, ainsi répartis : seize 
sons-consonnes et douze sons-voyelles (7 voyelles orales et 5 
voyelles nasales). 

Tableau des voyelles orales ou pures. 



A ouvert (à) 
A fermé (â) 


long (à) ; (la) vague 

bref (â); acte 

long (â) ; pât7-e 

bref (â) ; pas (négation) 


se prononce 


va ge. 
âk te. 
pâ tre. 
pâ. 


E ouvert (è) 


long (è); tête. 


— 


te te. 


E fermé (é) 


aime, peine 
bref (ê) : bec 
long (é); (n'existe pas 

en français) 


— 


e me, pe ne. 
bêk. 




bref (ê) ; pâté 


— 


pa te. 


I 


long (î); dire, lyre 
bref (i) ; dite 


— 


(lî re, lï re. 
(Il te. 


ouvert (6) 


long (Ô); mort 
bref (Ô); objet 


— 


mor. 
ôb je. 


fermé (6) • 


long (ô); hôte, pauv7^e 
bref (ô) ; beau 


— 


ô te, pô vre. 
bÔ. 


U 


long (fi); dur 





dur. 




bref (u); duc 


— 


duk. 


OU 


long (ow) ; douze 


— 


doû ze. 




bref {ou) ; douce 


— 


ûou ce. 


EU ouvert {eu) 


long {tu); neuve 


— 


néti ve. 




bref {ëa) ; neuf 


— 


nè'uf. 


EU mi-ouvert très 


bref (e muet); me, te, 
se, le, de. 





me, te, se, le, de. 


EU fermé (eu) 


long {eu); creuse 


— 


krëu ze. 




bref {eu) ; creux 


— 


krèu. 



Dans le groupe primaire de TE, nous noterons séparément 
les deux groupes secondaires de l'è ouvert et de l'é fermé. 



A-14 



DICTIONNAIRE 



Dans le groupe primaire de Veu, nous notons séparément les 
deux groupes secondaires de Veu bref ou long [eu] et de Veu 
très bref (e) , qui est en même temps mi-ouvert. 

Tableau des voyelles nasales. 



AN (a ouvert nasalisé) (à = an) ; 


tan 




se prononce tan. | 


IN (è ouvert nasalisé) (c = in) ; 


fin 




— 


fin. 


ON (0 ouvert nasalisé) (ô = on) ; 


don 




— 


don. 


UN (eu ouvert nasalisé) (eu = un) ; 


brun 




— 


brun. 


GUN {ou nasalisé) (du = oun) 


; plum 


pudd 


ing — 


plown pouding. 



Si l'on voulait noter des différences de longueur dans cha- 
cune des voyelles nasales , on pourrait dire : en règle générale 
la voyelle nasale est plus longue lorsqu'elle est suivie d'une 
syllabe muette, que lorsqu'elle ne l'est pas. 

Tableau des consonnes. 







EXPLOSIVES 


CONTINUES 


LIQUIDES 
ET 

NASALES 








^^ 


^ ^ 


^-•^^ 


v,.^- . 






DURES. 


DOLCES. 


DUUES. 


DOUCES. 


LIQUIDES. 


NASALES. 


Labiales. 


l Labio-labiales . 


P 


B 








M 


f Labio-dentales. 






F 


V 






Linguales 


.Linguo-dentales. 


T 


D 


Ç 


z 


L, R 


N 


Palatales. 

1 


Linguo-palatales. 


K 


' 


CH 


J 
II 







Le son A (qu'il soit ouvert ou fermé) sera toujours représenté ici par a 

— E ouvert — è 

— E fermé — é 
' — I — i 

— (qu'il soit ouvert ou fermé) — o 

— U — u 

— OU —ou 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-15 

Le son EU (qu'il soit ouvert ou fermé) sera représenté ici par eu 
— EU ouvert très bref — e 

La graphie a représentera toujours ici le son A 

— è — — E ouvert 

— é — — E fermé 
etc. 



son 


AN sera toujours 


représenté 


ici 


par 


la 


grap 


.hic 


an 


— 


IN 


— 












m 


— 


ON 


— 












on 


— 


UN 


— 












un 


— 


OUN 


— 












oim 



La graphie an représentera toujours ici le son AN 

— in — — IN 

— on — — ON 
etc. 

Le son B comme dans bas sera représenté ici par 

— ç — ça, ce, si — 

— CH — chat — 

— D — du — 

— F — fat 

— G — gare — 

— J — jet — 

— K — képi — 

— L — lait — 

— M — mal — 

— N — nu — 

— P — plus — 

— R — rat — 

— T — tuer — 

— V — val — 

— Z — zèbre — 



La graphie b représentera toujours ici le son B — bas 

— ç 

— c 



ch 
d 
f 

gr 

J 
k 

1 

m 

n 

P 
r 

t 

V 

z 



b 






ç devant a, o, u; 


; ou, au 


c 


— e,é, è, 


i; eu 


s à 


L la fin de la 


syllabe 


ch 






d 






f 






^ 






j 






k 






1 






m 






n 






P 






r 






t 






V 






z 






B- 


- bas 




ç- 


- ça, ce, si 




CH 


— chat 




D 


-du 




F 


— fat 




(i 


— gare 




J 


— jet 




K 
L 


— képi 

— lait 




31 


— mal 




N 


— nu 




P 


— plus 




R 


— rat 




T 


— tuer 




V 


— val 




Z 


— zèbre 





Tous les groupes de sons (1) sont ici représentés par un 

(1). Nous disons « groupe de sons » et non « son » tout court, parce que le 



A-ie DICTIONNAIRE 

signe , et chacun de ces signes correspond à un seul groupe 
de sons. 

Indiquons ce que notre notation peut avoir de particulier, 
et précisons un peu ce à quoi elle correspond. 

Parmi les sons-voyelles nous distinguons les groupes de : 
a, é, è, i, o, u, ou, eu, e; an, in, on, un, oun. 

Tous les sons que nous avons notés é ne sont pas identi- 
ques. C'est ainsi que (couime nous l'exposons dans le « traité 
de diction »), lorsque le son noté é traduit la graphie AI, ou El, 
ou E suivi de SS, il est É moyen, c'est-à-dire un é qui est 
entre l'é fermé typique et l'è ouvert typique, mais plus rap- 
proché de Fé fermé. Ce son aurait dû être représenté par un 
signe E surmonté d'un accent vertical; mais, comme cela au- 
rait constitué un caractère nouveau, nous avons employé à 
sa place le signe é, qui représente le son le plus voisin. 

Le signe é représente encore un son é moyen , quand il y a 
dans la syllabe suivante deux voyelles qui se suivent (formant 
une diphtongue vraie ou approchée) , comme dans les mots : 
sérieux, antérieur, abréviation, etc. 

Il est à remarquer que le signe é de notre notation, tra- 
duisant un son é fermé , correspond quelquefois à un signe e 
de l'orthographe ordinaire ou classique. En dehors des cas, 
partout indiqués, où le son correspondant à ce signe e est 
suivi d'un son-consonne dans la même syllabe (comme dans 
espace-ès pa ce) , et de ceux où il s'agit d'une terminaison en 
eterie (comme dans : mousqueterie , briqueterie, etc.), il faut 
citer le cas d'un certain nombre de mots comme : core- 
ligionnaire, credo, recepage, revision, tétine, à poste- 
riori, etc. , qui ne se rangent pas dans un groupe homogène. 

Le signe è ne correspond pas toujours au même son è ou- 
vert. Le son représenté est tantôt plus, tant moins ouvert. Il 
est moins ouvert que l'è ouvert typique , quand il traduit la 
graphie é, comme dans médecin, par exemple. Il l'est encore 
dans le cas des finales en AI, AID, AIE, AIX, AY, AYS. 

Le son è est ouvert sans exagération dans les monosyllabes : 
mes, tes, ses, les, des , ces, tu es, il est. 



même signe peut être affecté à plusieurs sons d'un même groupe, particuliè- 
rement quand il s'agit des voyelles. Les sons-voyelles sont représentés par un 
signe qui correspond à tout le groupe des sons analogues. Le signe a, par 
exemple, correspond aux sons A ouvert et A fermé, A long et A bref; de même 
pour les signes : é, c, i, o, u, ou, eu, e et les sons correspondants. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-17 

Le signe e de notre notation ne correspond pas à un son 
d'une valeur toujours identique. Ce son — nommé e muet — 
est quelquefois peu perceptible, d'autres fois plus facilement 
perceptible. Gomme la manière dont il doit être accentué 
dépend plus de la fonction de la syllabe ou du mot qui le con- 
tient que de sa propre position dans le mot, nous ne pouvions 
ici — où la prononciation des éléments du mot est indiquée 
dans le mot d'après la position que chacun y occupe — nous 
ne pouvions , disons-nous , faire disparaître pour ainsi dire ce 
son en le notant au moyen d'une simple apostrophe. Ce son, 
dit de e muet, est plus ou moins faible, quelquefois très fai- 
ble, mais toujours sensible : même dans les cas où il est en 
principe très faible, il peut devenir exceptionnellement fort, 
par suite de la position du mot dans la phrase ou de l'impor- 
tance du sens de ce mot dans une phrase donnée. Si ce son e 
est représenté par une apostrophe , comment le lecteur peut-il 
être conduit à le prononcer éventuellement, quand l'apostro- 
phe n'entre dans aucune classification des voyelles? Pour évi- 
ter toute erreur, il suffit de savoir que le signe e correspond 
en principe à un son faible, qui ne devient qu'exceptionnel- 
lement assez fort. 

Le son oii^ comme dans fou^ est un son simple. Dans un al- 
phabet phonétique il devrait y avoir un seul signe pour l'écrire 
(par exemple un o barré) , et un signe qui lui soit propre , tan- 
dis que ce son s'écrit ordinairement en empruntant à d'autres 
sons, et u, les caractères qui leur appartiennent. Dans notre 
écriture, ou représentera toujours le son simple ou, et le son 
simple sera toujours représenté par le signe ou : pour distin- 
guer cette graphie de celle des deux sons o et u se suivant, le 
son ou simple sera représenté en caractères italiques , tandis 
que les sons o et u se suivant seront représentés par les ca- 
ractères romains o u. 

Le son eu, comme dsinspeu, est un son simple (que l'on re- 
présente d'ailleurs quelquefois dans l'écriture ordinaire, quand 
il est faible, par le signe simple e). Nous emploierons pour 
traduire le son simple eu le signe eu, quand il est fort, et le 
signe e quand il est faible. Nous écrivons ce groupe eu avec 
des caractères italiques, afin qu'on ne puisse confondre cette 
représentation avec celle qu'on pourrait avoir accidentelle- 
ment à faire des sons e et u se suivant. 

Les sons-voyelles eu fort et eu faible seront toujours repré- 

DICTIONNAIRE. 



A-18 DICTIONNAIRE 

sentes par les signes eu et e; et les signes eu et e représente- 
ront toujours les sons eu fort et eu faible ou muet. 

Le signe Y, sans aucune utilité pour l'écriture, puisqu'il fait 
double emploi, tantôt avec un i, tantôt avec deux i, est exclu 
de notre notation. 

Le son an (a ouvert nasalisé), comme dans pan, est un son 
complexe , il est vrai , mais formé par la superposition de deux 
éléments sonores et non par leur succession. C'est à tort qu'on 
le note au moyen des deux signes a et n se suivant : rigoureu- 
sement, on devrait l'écrire a surmonté d'un tilde, signe de la 
nasalisation. Pour montrer que le son an ne doit pas se pro- 
noncer comme la succession des deux sons a et n, nous 
écrivons an, en caractères italiques, le son a nasalisé, tandis 
que nous écrirons a n , en caractères romains , les sons a et n 
se suivant. 

Le son in (è ouvert nasalisé), comme dans fin, est formé 
par la superposition de la nasalisation au son è ouvert. Ri- 
goureusement on devrait l'écrire è surmonté d'un tilde. Nous 
l'écrirons in, pour nous conformer à l'orthographe courante; 
mais, afin d'éviter toute confusion avec le cas des sons i et n 
se suivant, nous le noterons en caractères italiques. 

Le son on (o ouvert nasalisé), comme dans ton, est formé 
par la superposition de la nasalisation au son o ouvert. Ri- 
goureusement on devrait l'écrire o surmonté d'un tilde. Nous 
l'écrirons on, mais en caractères italiques, afin qu'on ne 
puisse faire confusion avec le cas des sons o et n se suivant, 
que nous noterons en caractères romains. 

Le son un [eu ouvert nasalisé), comme dans chacun, est 
formé par la superposition de la nasalisation au son eu ouvert. 
Rigoureusement on devrait l'écrire e barré surmonté d'un 
tilde. Nous l'écrirons un, pour nous conformer à l'orthographe 
courante ; mais , afin d'éviter toute confusion avec le cas des 
sons u et n se suivant, nous le noterons en caractères italiques. 

Le son oun [ou nasalisé), comme dans ayunlamiento, est 
formé par la superposition de la nasalisation au son ou. Ri- 
goureusement on devrait l'écrire o barré surmonté d'un tilde. 
Nous l'écrirons oun, mais en caractères italiques, afin qu'on 
ne puisse faire confusion avec le cas des sons o, u, n se sui- 
vant ou des sons ou, n se suivant. Ce son, qui n'a pas été si- 
gnalé, semble-t-il, parles auteurs dans notre langue, mérite à 
peine de l'être, à cause de son extrême rareté. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-19 

Quand deux sons-voyelles se suivent, ils se prononcent, ou 
bien sans temps d'arrêt intermédiaire apparent, ou bien avec 
temps d'arrêt intermédiaire apparent (1). Dans le premier cas, 
on dit que les deux voyelles forment diphtongue et appartien- 
nent à une même syllabe; dans le second cas, on dit que les 
deux voyelles appartiennent à des syllabes distinctes. 

Quand deux sons-voyelles forment diphtongue, l'un est ac- 
centué (généralement le second, comme dans fiacre), et l'autre 
demi -muet. C'est le premier son- voyelle qui porte l'accent 
d'intensité, quand il s'agit, à la fm du mot, de l'articulation 
dite de L mouillé (comme dans bail — bai) , qui fournit un 
son i demi-muet suivant une autre voyelle accentuée. Quand 
la syllabe dans laquelle se traduit le L mouillé est muette 
(comme dans paille — pa ie) , l'E muet ne peut pas prendre 
l'accent d'intensité : alors les deux sons de la diphtongue se 
trouvent avoir la même valeur, parce qu'ils sont tous les deux 
demi-muets. On peut dire que le son i qui est la représenta- 
tion de L mouillé, a, dans la diphtongue dont il fait toujours 
partie, une valeur sonore inférieure, ou tout au plus égale, 
à celle de l'autre voyelle. 

Parmi les diphtongues, il en est une, assez fréquente dans 
notre langue , que l'orthographe ordinaire note oi, comme dans 
foi. Elle fait entendre un phonisme intermédiaire entre oa et 
owa : généralement c'est plutôt oa que l'on entend; dans 
quelques mots la tendance vers owa est plus accentuée qu'on 
ne le perçoit dans le cas général. Nous avons toujours noté oa 
cette diphtongue écrite oi. 

Quand deux voyelles se suivent, elles ne se trouvent pas 
nécessairement dans l'une des deux situations nettes que nous 
venons de signaler : elles peuvent être dans une situation in- 
termédiaire, indécise, telle que, sans appartenir d'une façon 
nette à des syllabes distinctes, elles ne forment pas non plus 
avec netteté une diphtongue. Le trait d'union (dont nous par- 
lerons plus loin) que nous avons placé parfois entre deux 
voyelles indique cet état particulier. 

Si deux sons-voyelles peuvent se trouver dans une même 



(1). Si l'on voulait pousser plus loin la rigueur de l'étude phonétique, on de- 
vrait dire plutôt « apparence de temps d'arrêt» que « temps d'arrêt apparent »; 
car, s'il y a une apparence réelle de temps d'arrêt, cette apparence est fournie 
plutôt [)ar l'accentuation spéciale de cette suite de voyelles que par l'arrêt de la 
voix opéré entre elles dans la prononciation. 



A-20 DICTIONNAIRE 

syllabe, il arrive aussi, mais rarement, que trois sons-voyel- 
les appartiennent à la même syllabe : on dit qu'ils forment 
une triphtongue. Le cas se présente pour quelques mots 
comme: agenouilloi)% bouilloire, cueilloir, plioir, lailloir, etc. y 
où la graphie de L mouillé est suivie de oi. On a alors la tri- 
phtongue ioa (bouilloire — hou ioa re) , dans laquelle le son 
a est le plus accentué. 

Pour ce qui concerne les consonnes, nous n'aurons qu'un 
petit nombre d'observations à faire. 

De môme que tous les signes é ne correspondent pas à un 
son identique, ni tous les signes-voyelles è, a, etc., tous les 
signes-consonnes b, d, etc., ne correspondent pas à un son 
identique. En particulier, les signes-consonnes z et g devant 
m ou n (comme dans fatalisme, drachme, technique) repré- 
sentent, dans notre notation, une consonne douce qui tend 
vers la consonne dure correspondante. 

Nous avons exclu de notre notation les signes : H, PH, Q, 
W, X, qui sont inutiles, qui n'ont pas de son propre, dont le 
son peut toujours être indiqué par un autre signe dont la pro- 
nonciation est invariable. 

Rigoureusement nous aurions dû supprimer les signes G 
et S, qui font triple emploi avec le signe ç, quand il s'agit de 
représenter le son ç (comme dans ça). Nous ne l'avons pas 
fait, afin de ne pas choquer trop l'œil de ceux qui ne sont pas 
habitués à notre écriture : nous pensons qu'il faut parfois, 
dans un livre comme celui-ci, se départir un peu de la ri- 
gueur scientifique, si l'on veut être 'consulté plus souvent, et 
par là être plus utile. Nous ne l'avons pas fait, encore pour 
une autre raison : en effet, des trois signes principaux ç, G, 
S, concurremment employés dans l'écriture ordinaire pour 
représenter le son ç, si le signe ç est le plus logique — puis- 
qu'il n'a jamais que le son ç —, il est le plus incommode à 
écrire, à cause de sa cédille. Si donc on devait un jour adop- 
ter dans l'écriture courante un seul signe pour représenter le 
son ç, il faudrait prendre — parce qu'alors il n'y aurait plus 
de confusion possible — ou G ou S, et non ç. Si nous em- 
ployions ici exclusivement le signe ç, nous contribuerions à 
mettre en circulation une monnaie qui pourrait bientôt n'avoir 
plus cours. 

Pour l'emploi de ces trois signes ç, G, S — représentant un 
môme son ç — , nous nous sommes réglé sur l'usage ordinaire. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A- 21 

Nous avons mis généralement ç devant a, o, u; c devant e, i; 
s à la fin des syllabes. 

Le son CH est un son simple, et non la succession de deux 
articulations , comme pourrait le faire croire l'écriture ordi- 
naire. Rigoureusement il faudrait Técrire avec un seul signe, 
c barré, par exemple. Pour qu'il n'y ait pas de confusion pos- 
sible, nous noterons le soncli en caractères italiques, comme 
nous le faisons pour les voyelles : ou, eu, an, in, on, un, oun. 
Le son simple ch, comme dans cheval, est le son dur qui a 
pour correspondant le son doux j. 

Dans notre notation, le signe g représente toujours le son 
dit de g dur (comme dans galère) , et jamais le son doux j , 
comme dans pigeon. Nous ne saurions trop insister sur cette 
remarque, qui a pour but de prévenir toute erreur. Comme 
d'après la prononciation courante le signe g se prononce 
doux, comme j, quand il est suivi de e ou i, certains auteurs 
ont cru devoir dans leur notation, quand ils ont voulu mar- 
quer pour le signe g le son dur, le faire suivre soit de h (gh), 
soit de u (gu). Gela nous a paru constituer une exception in- 
suffisamment justifiée à la règle qui veut que tout son simple 
soit représenté par un signe simple. 

On peut remarquer que nous n'avons réservé aucun signe 
pour la représentation du son dit de L mouillé (généralement 
noté 1 barré par les phonéticiens) , ni pour celle du son dit 
de N mouillé (généralement noté n tilde par les phonéticiens). 
C'est que L mouillé et N mouillé ne sont pas, dans le parler 
actuel de l'Ile-de-France, des sons réellement distincts de 
tous les autres. 

Là où l'on dit que le son de L est mouillé, l'oreille ne per- 
çoit rien autre que le son i faible ou demi-muet formant diph- 
tongue avec une autre voyelle , qui est acccentuée (à moins 
qu'elle ne soit un e muet) (1). Nous avons noté i le son i qu'on 
entend dans le cas dit de L mouillé. 

Ce son dit de L mouillé correspond : 

tantôt au signe L (comme dans babil — ba bii), 

tantôt au signe IL (comme dans travail — travai), 

(1). Liltré dit que celte prononciation est défectueuse : pour nous, nous ne 
recherciions pas si telle prononciation correspond ou non à un idéal que nous 
nous serions formé d'avance, mais seulement si telle est la prononciation 
française actuelle, c'est-à-dire usitée actuellement dans la bonne société de 
Paris. Nous ne prétendons faire ici que de l'observation. 



A-22 DICTIONNAIRE 

tantôt au signe LL (comme dans famille — fa mi ie), 

tantôt au signe ILL (comme dans tailler — ta ié). 

Dans les cas oi^i Ton dit que le son de N est mouillé , l'oreille 
perçoit la suite de sons NI, dans laquelle le I, très faible, 
forme diphtongue avec la voyelle qui suit toujours. Ce son 
dit de N mouillé se présente dans un certain nombre de cas 
oia l'orthographe ordinaire écrit le signe GN. Nous avons noté 
ni la suite de sons n, i qu'on entend alors. 

Le son N mouillé typique est en réalité différent du son N 
yod (N -|- i très faible), comme le montre l'emploi du palais 
artificiel (qui garde la trace de la langue aux points sur les- 
quels elle appuie) et même l'étude du son produit faite at- 
tentivement par une oreille exercée. Si nous notons NI le son 
dit de N mouillé, ce n'est pas parce que nous confondons les 
deux sons, mais parce qu'il nous semble que, dans la majorité 
des cas (mais non dans tous les cas) , le N mouillé typique a 
disparu de la prononciation et est remplacé par N yod. Nous 
nous conformons ainsi à notre programme , qui est d'indiquer, 
non pas ce qu'on devrait faire, mais ce qu'on fait actuelle- 
ment dans la bonne société de Paris. 

L'opinion qu^ nous exprimons ici, sur le remplacement de N 
mouillé typique par N yod, est contestable ; elle est d'ailleurs 
contestée. L'observation pure ne peut suffire pour vider cette 
question délicate : il faut employer l'expérimentation instru- 
mentale et la faire porter sur un très grand nombre de sujets. 

D'ailleurs, au point de vue pratique, qui est celui qui nous 
préoccupe surtout ici, la différence entre les deux articula- 
tions (N mouillé typique et N yod) est assez peu sensible 
pour qu'on puisse sans choquer l'oreille employer l'une pour 
l'autre. 

Il nous a semblé pourtant que dans un cas la prononciation 
dite de N mouillé se rapprochait assez du N mouillé typique : 
c'est quand il s'agit de traduire la syllabe GNI, (que nous no- 
tons nii pour la prononciation) comme dans mafjnifique. Il 
nous a semblé que la langue, au lieu de n'appuyer que sa 
pointe contre les dents supérieures — comme elle le fait pour 
l'articulation de N — , appuyait une surface plus grande de sa 
partie antérieure. Le sujet perçoit une différence entre l'arti- 
culation de ce N mouillé et celle de NI, mais la différence perçue 
est plutôt dans le mouvement musculaire et le toucher lingual 
que dans le son produit, où elle est peu sensible. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-23 

Nous avons noté i, u, ou, les sons nommés par les phonéti- 
ciens i consonne, u consonne, ou consonne, qui ne sont pour 
l'oreille pas autre chose que les sons i , u , ow appartenant à 
une diphtongue, dans laquelle ils jouent d'ordinaire le rôle 
de première voyelle, et où ils sont, par conséquent, très 
brefs et très peu accentués. 

Dans les cas où le signe composé GH est dans l'écriture or- 
dinaire suivi de M ou N, tandis qu'on le note généralement 
pour la prononciation R (comme dans drachme), nous l'avons 
noté G, parce que c'est en effet cette prononciation que nous 
avons observée. L'erreur est là explicable, car si le son qu'on 
entend est plutôt un son doux G, il n'est pas — dans la série 
des G — tellement éloigné du son dur K qu'on ne puisse s'y 
tromper quelquefois, surtout quand il s'agit du signe CH suivi 
de N (comme dans technique). Dans ce dernier cas, nous 
avons alors noté entre parenthèses , comme prononciation se- 
condaire, le son K. 

Nous observons là un cas particulier de la règle générale 
qui dit que, lorsque deux sons-consonnes se suivent, le se- 
cond détermine la force du premier, qu'il fait semblable à 
la sienne. Si le second est doux (comme ici M ou N) , le pre- 
mier est doux aussi (K devient G); s'il est dur, le premier est 
dur aussi. 

Nous avons conformé notre notation à cette prononciation 
observée. 

Nous avons noté il le pronom il. En effet , devant une voyelle 
il se prononce toujours ainsi , et devant une consonne géné- 
ralement aussi. Cependant dans un certain nombre de cas, 
dans la conversation familière, il se prononce i devant une 
consonne. Cette prononciation secondaire, qui a été notée 
par les auteurs depuis longtemps, ne nous semble pas devoir 
devenir plus fréquente par la suite , en particulier pour cette 
raison que l'influence de l'écriture sur la prononciation tend 
à se faire sentir de plus en plus. 

Dans notre notation nous avons employé des signes qui ne 
sont pas des lettres, et dont il s'agit d'indiquer la significa- 
tion et de fixer la valeur. 

Le trait d'union (-) a été placé quelquefois entre deux voyel- 
les. Ce signe indique que les deux voyelles unies ainsi sont 
moins liées que dans une vraie diphtongue, et le sont plus 
cependant que si elles appartenaient à deux syllabes différen- 



A-24 DICTIONNAIRE 

tes. Il semble à priori, quand on veut trouver de l'absolu 
partout, que, lorsque deux voyelles se suivent, ou bien elles 
appartiennent nettement à la même syllabe , ou nettement à 
des syllabes distinctes. 11 n'en est rien. Entre ces deux posi- 
tions nettes, il est un certain nombre de positions intermé- 
diaires, de passage, qu'on est obligé de noter, quand on veut 
faire de l'observation et non de la fantaisie, quand on veut, 
non imaginer des systèmes sur lesquels on tâchera de forcer 
la nature à se modeler, mais simplement observer ce qui se 
passe dans la nature. 

En règle générale, le trait d'union indique ici que les voyel- 
les unies tendent plutôt à former une vraie diphtongue qu'à 
appartenir à des syllabes séparées. 

Il est un cas oii le trait d'union semble correspondre à la 
notation de voyelles appartenant à des syllabes séparées. C'est 
celui des mots terminés en TRIER, par exemple (et en géné- 
ral des terminaisons où deux sons-voyelles, comme I, É, étant 
précédés d'une consonne liquide, L ou R, cette liquide est 
elle-même précédée d'une autre consonne T, D, G, etc.). La 
plupart des auteurs actuels notent en effet dans cette termi- 
naison deux syllabes séparées TRI, É, là où nous notons tri-é 
en une syllabe (voisine, il est vrai, de deux syllabes), là aussi 
où les anciens auteurs notaient une seule syllabe, parce que 
cette prononciation paraissait correspondre à l'usage de leur 
temps. Il nous semble que, en dehors de la demi-séparation 
réelle des deux voyelles , ce qui est apparu de nouveau pour 
ces terminaisons dans la prononciation de notre temps, et 
qui nous fait indiquer la notation tri-é , c'est une séparation 
entre le T et le R ; si la terminaison TRIER semble compren- 
dre plusieurs syllabes, ce n'est pas tant parce qu'il y a une 
vraie séparation entre I et É , que parce qu'il y en a une sup- 
plémentaire (une demi-séparation) entre T et R. Rigoureuse- 
ment nous aurions dû noter cette prononciation te-ri-é, ou 
mieux t'ri-é, avec une demi-séparation entre i et é et une 
demi- séparation, permettant d'entendre un e très faible, 
entre t et r (comme dans meurtrier = meuv te-ri-é = meur 
t'ri-é). 

Dans notre notation^ la parenthèse a été utilisée quelquefois. 
Elle indique, pour la prononciation de la syllabe ou du mot, 
une forme secondaire, moins usitée que la première mais em- 
ployée cependant par une minorité importante. Dans quelques 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE, A-25 

cas , on peut voir cette minorité grossir et tendre à devenir la 
majorité. 

Dans certains cas, la parenthèse indique, non pas que la 
forme contenue est celle qu'emploie une minorité importante 
de personnes, mais que chez la généralité des personnes qui 
prononcent le mot suivant la première forme (celle qui est 
en dehors de la parenthèse), il y a une tendance vers la seconde 
forme (celle qui est dans la parenthèse) , comme on l'observe 
pour les mots cerf, poitrine, poitrail, etc. ; cette tendance est 
telle que parfois, exceptionnellement, pour les besoins de 
l'expression ou pour quelque autre cause, la deuxième forme 
est nettement employée. 

Quand le même mot ne se prononce pas toujours de la même 
manière, la forme entre parenthèses indique la prononciation 
la moins fréquente des deux notées. Ainsi le mot « donc » se 
prononce généralement « don » ; cependant , quand il est mot 
de valeur, quand il semble formera lui seul une proposition, 
ou une phrase, résumer pour ainsi dire ou poser nettement 
une conclusion, il se prononce « do?îk ». Nous avons noté 
ainsi : donc — àon [àonk, quand est mot de valeur). 

L'astérisque * placé devant un mot indique qu'il faut pro- 
noncer celui-ci comme s'il commençait par une H dite aspirée, 
c'est-à-dire qu'il faut alors s'interdire la liaison éventuelle de 
la première voyelle du mot avec la consonne terminale du 
mot qui précède. 

Ce signe * est placé presque exclusivement devant des mots 
commençant par un signe H : on dit alors que l'H est aspirée. 
Mais il est placé aussi devant quelques autres mots, où sa 
fonction est la même, comme : onze, onzième, oui, ouate, 
ouaté , uhlan, yacht, yatagan, yole, yucca. 

Nous avons dit comment nous avons noté les sons de notre 
langue, comment nous avons attribué à chaque son un signe 
particulier (exceptionnellement plusieurs, dans le cas du son 
ç, qui a trois signes spéciaux ç, c, s pour le représenter) : il 
semble que chaque signe doive correspondre toujours au même 
son. Gela n'est vrai que dans une certaine mesure. En effet : 
1° Tous les sons principaux de notre langue n'ont pas été re- 
présentés ; 2° toutes les nuances d'un même son principal n'ont 
pas été représentées. 

1° Tous les sons principaux de notre langue n'ont pas été 
représentés. 



A-26 DICTIONNAIRE 

Ainsi on peut saisir dans notre langue , quand on observe 
avec attention, un son particulier (employé exceptionnelle- 
ment, il est vrai, mais dans quelques cas cependant). Il ne 
peut être noté en français, où on ne l'a pas signalé, que 
nous sachions; il ne semble pas pouvoir l'être non plus dans 
les autres langues, au moins dans les langues européennes. 
Il s'agit du premier son du mot tenaille (et des mots analo- 
gues) prononcé rapidement, quand on a l'intention de faire 
muet le premier E, en disant T'N AILLE ou TN AILLE. Dans 
ce cas , fa position de la langue , dans la bouche et contre les 
dents, et des lèvres, est la même pour l'articulation de T et 
l'articulation de N, qui sont toutes les deux des articulations 
linguo-dentales (seule la position du voile du palais diffère dans 
les deux cas). La position préparatoire de la bouche prise 
pour l'articulation du T pouvant servir pour le N , on a ten- 
dance à ne pas déranger cette position; tandis que pour arti- 
culer le ï correctement il faut, une fois la position prépara- 
toire prise, éloigner la langue des dents pour produire 
l'explosion caractéristique , on ne l'éloigné pas , afin de n'avoir 
pas à reprendre immédiatement après, pour l'articulation du N, 
la position qu'on vient de quitter : l'explosion caractéristique 
du T ne peut alors être produite, et on la remplace par une 
autre. Le son que l'on fait entendre à la place de celui du T est 
ce son explosif nasal (que les alphabets ne notent pas) qui 
se produit quand , ayant la bouche fermée , on chasse brusque- 
ment une certaine quantité d'air par le nez; c'est le son que 
quelques personnes, qui semblent avoir le nez obstrué, pro- 
duisent habituellement et par manie inconsciente. 

Ce son remplaçant celui du T se présente , chez nombre de 
personnes, dans la conversation courante, quand il s'agit de 
prononcer le T ou D d'une syllabe muette (TE ou DE) suivie 
du son N ou même quelquefois du son M. 

Un autre son, employé quelquefois en français, qu'on ne peut 
guère noter avec les caractères actuels, est le son employé par 
certaines personnes dans certains cas ou dans tous les cas où 
le son K est indiqué. 

Ce son explosif est intermédiaire — objectivement, pour la 
position des organes d'articulation, et subjectivement, pour 
l'audition — entre le son dur T et le son dur CH. Cette con- 
sonne est unelinguo-palatale explosive dure, qui se prononce 
comme le T, avec cette différence que l'extrémité de la langue, 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-27 

au lieu de se poser contre la face postérieure des dents supé- 
rieures (comme pour la prononciation du T), se place un peu en 
arrière contre le palais. Elle se prononce comme le CH, avec 
cette différence essentielle que le son est explosif au lieu d'être 
continu, c'est-à-dire que la position des organes — de la lan- 
gue, en particulier —, au lieu de rester la même pendant toute 
la durée du son continu (comme pour le CH) , change aussitôt 
que le son est commencé , la langue s'éloignant du palais. Elle 
se prononce comme le K , avec cette différence que , au lieu 
d'être la partie médiane et postérieure de la langue qui s'appli- 
que contre le palais en arrière (comme pour le K) , c'est la 
partie antérieure de la langue seulement qui s'applique contre 
le palais et en avant. 

Si l'on voulait à toute force noter avec les caractères actuels 
le son émis ainsi, la notation — inexacte, il est vrai, mais 
moins inexacte que toute autre — qu'on pourrait employer 
serait celle de la succession des deux sons T et CH se suivant 
très rapidement. Le son dont nous parlons est un son simple , 
c'est-à-dire n'est pas formé par la succession de deux sons , 
mais pour l'oreille la sensation que la succession rapide T, 
CH donne est presque semblable à celle du son indiqué. 

Ce son est employé par quelques individus toutes les fois 
que le son K est indiqué, et par un certain nombre d'autres 
individus seulement quand le son indiqué K est représenté 
par les signes CU (comme dans cueillir) ou QU (comme dans 
queue). 

Le son émis est voisin de celui qui correspond à la notation 
TI, quand le son 1 est la première voyelle brève d'une diph- 
tongue, comme dans « queue », qui doit se dire keu, et que 
certains prononcent lieu. 

2° Toutes les nuances d'un même son principal n'ont pas 
été représentées. 

On remarquera, en effet, que nous n'avons donné que les 
indications principales. Nous avons indiqué quelles étaient 
les lettres (voyelles ou consonnes) qui se prononçaient, et le 
groupe auquel leur prononciation se rattachait : nous avons 
indiqué, par exemple, que tel signe se prononçait a et tel 
autre o, mais nous n'avons pas indiqué si c'était a fermé ou a 
ouvert, o fermé ouo ouvert. Pour les groupes de sons qui con- 
tiennent deux formes, la forme ouverte et la forme fermée, 
nous n'avons pas dit laquelle des deux formes il fallait em- 



A-28 DICTIONNAIRE 

ployer. Les sons , en minorité , qui contiennent ces deux formes 
sont les voyelles orales: a, (é, è), o, ou y eu; nous n'avons 
marqué que le son était ouvert ou fermé que pour la voyelle 
(é, è). Nous n'avons pas non plus indiqué si le son était bref 
ou long. Plusieurs raisons nous ont fait adopter cette manière 
de faire. 

Le présent dictionnaire est destiné à l'usage courant de 
tous ceux qui écrivent ou parlent le français : il doit donc 
donner les indications que le grand public est disposé à y 
chercher : noter la forme ouverte ou fermée des voyelles au- 
tres que é, è, cela aurait été compliquer, pour tous les lec- 
teurs, la notation, tandis que seulement un petit nombre au- 
rait été appelé à en tirer parti. 

D'autre part, s'il n'y a guère de controverse possible sur les 
indications données ici, l'accord, qui parait à peu près com- 
plet en théorie, touchant les cas de prononciation ouverte ou 
fermée, longue ou brève des voyelles, ne semble pas l'être 
autant en pratique. Quelques points peuvent être contro- 
versés, et nous ne voulons pas donner dans ce livre, dont 
tous doivent pouvoir faire usage, des indications qui seraient 
contestées : nous ne voulons livrer ici que la partie de la 
prononciation qui est suffisamment élaborée pour qu'on 
puisse l'admettre telle quelle et immédiatement à Tassimi- 
lation. 

Les indications que nous ne donnons pas ici , -concernant 
les voyelles ouvertes et fermées, longues et brèves, se trou- 
vent, sous forme de règles, dans notre « traité de diction ». 

D'ailleurs, si cela nous paraissait plus tard être le désir 
d'un assez grand nombre de personnes, d'avoir cette indica- 
tion dans un dictionnaire de la prononciation, nous n'hésite- 
rions pas à satisfaire à ce désir. 



REMARQUES SUR LA PRONOxNCIATION 
ET SES TENDANCES 



Nous avons dit quel était le but poursuivi dans ce travail , 
nous avons dit comment nous l'avons poursuivi , c'est-à-dire 
quelle méthode nous avons employée pour bien observer la 
prononciation; nous avons dit comment nous avons noté les 
particularités observées : il nous reste à exposer quelle? 
choses nous avons observées. 

Nous ne pouvons examiner dans leur ensemble les règles 
et tendances de la prononciation. Ce travail, long, a été fait 
et consigné ailleurs , dans notre « traité de diction » , auquel 
nous renvoyons pour une étude plus complète. Néanmoins, 
quelques indications doivent être données ici , parce qu'elles 
sont à leur place, non seulement dans un traité de diction, 
mais aussi dans un dictiomiaire de la prononciation. 

La langue française est une langue vivante : en vivant elle 
se transforme; sa transformation peut être suivie dans ses 
différents éléments, en particulier dans la prononciation. On 
pourrait peut-être dire , en principe , que dans un mot quel- 
conque tous les éléments de la prononciation sont continuel- 
lement en voie de transformation (qui serait pour le plus 
grand nombre d'entre eux inflniment petite dans un temps 
court donné, dans une année, par exemple); mais on peut 
certainement affirmer que la transformation est sensible pour 
un certain nombre de mots. 

Ces transformations reconnaissent diverses causes, signa 
lées par les linguistes. Nous ne dirons quelques mots ici que 
d'une seule de ces causes, qui prend à notre époque une im- 
portance qu'elle n'a jamais eue : nous voulons parler de 
l'influence de l'écriture sur la prononciation. 

L'instruction se répand chez nous : à peu près tous les 
Français savent lire. Comme il y a une orthographe officielle, 
indiquée dans les dictionnaires, enseignée à tous, sévère- 



A-30 DICTIONNAIRE 

ment sanctionnée dans les examens, comme les livres et les 
journaux l'emploient à l'exclusion de toute autre , on connaît 
assez bien la partie de la langue qui se rapporte à l'écriture; 
comme, d'ailleurs, on n'enseigne pas la prononciation, que 
les livres l'indiquent peu, pas, ou mal, et -'d principe la 
langue parlée et la langue écrite doivent se correspondre , 
quand on ne sait pas comment un mot doit se prononcer, on 
a tendance à le prononcer comme il est écrit. On a un point 
fixe, qui est l'orthographe du mot, et on y ramène, en le dé- 
formant, ce qui parait mobile ou mal fixé, la prononciation 
du mot (1). Si la règle est qu'il faut prononcer les mots 
comme ils s'écrivent, cette règle subit actuellement de nom- 
breuses exceptions : ces exceptions tendent à disparaître, on 
tend à faire entrer tous les cas dans la règle. L'influence de 
récriture sur la prononciation se fait de plus en plus sentir : 
nous en voyons tous les jours les effets se produire sous nos 
yeux. Si l'on note la prononciation donnée comme habituelle 
par les livres du commencement du siècle (2), par exemple, 
et qu'on la compare à la prononciation actuelle des mêmes 
mots, on constate une marche dans un même sens, qui 
s'explique très bien par l'influence de l'écriture sur la pronon- 
ciation, et qui ne semble pas pouvoir s'expliquer par les au- 
tres causes connues. 

C'est ainsi que des lettres autrefois muettes dans le corps 
ou à la fin de certains mots sont aujourd'hui couramment 
prononcées, et d'autres lettres le sont déjà par quelques per- 
sonnes et tendent à être prononcées par toutes. Les doubles 
lettres semblent devoir se prononcer de plus en plus. Des 
prononciations exceptionnelles de certaines voyelles ou con- 
sonnes tendent à disparaître, la prononciation devenant con- 
forme à la règle. Par exemple. 

Dans les mots suivants, des consonnes autrefois muettes se 
prononcent aujourd'hui ou tendent à se prononcer dans un 
avenir plus ou moins prochain. 



(1). Si nous voulons éviter certaines déformations de notre langue parlée (la 
vraie langue, celle de tous les Français), réformons notre langue écrite, notre 
orthographe. 

(2). Pour ce qui est de la prononciation antérieure à la nôtre, ne pouvant con- 
trôler les dires des auteurs, nous sommes forcés de croire ceux-ci sur parole, 
— tout au moins quand ils se sont montrés bons observateurs sur les points 
qui peuvent être observés et vérifiés actuellement. 



Le mot 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-31 

prononcé d'abord se prononce aujourd'hui 



mercredi 


mé credi 


mè /• credi 


dot 


do 


do t 


but 


bu 


bu t 


granit 


grani 


grani t 


gratuit 


gratui 


gratui t 


district 


distri 


distri c 


échecs (jeu) 


éché 


échè c 


cep 


ce 


cèp 


symptôme 


sym tome 


sym p tome 


etc. 







Pour d'autres mots , la déformation est moins avancée : la 
consonne d'abord muette n'est pas prononcée par la majorité 
de ceux qui prononcent bien, mais par une minorité qui 



grandit. 






Le mot 


prononcé généralement 


tend à se prononcer 


— 


encore aujourd'l)ui 


— 


dompteur 


don teur 


don p leur 


amygdale 


ami dale 


ami g dale 


signet 


si net 


si ^rnet^si ni et 


cheptel 


che tel 


chè p tel 


bœuf gras 


beu gras 


beu f gras 


orang-outang 


oran outan 


oran g outan 


cerf 


cèr 


cèr f 


almanach 


almana 


almana c/i=almanak 


ananas 


anana 


ananas 


cric 


cri 


cri c 


legs(l) 


le 


lèi/ 


etc. 







Dans les mots suivants , des voyelles autrefois muettes se 
prononcent aujourd'hui ou tendent à se prononcer dans un 
avenir plus ou moins prochain. 



Le mot 



prononcé d'abord 



douairière doua rière 

souhaitable souha table 

(et les mots analogues) (avec i muet) 



gruyère 
etc. 



gru ère 



se prononce aujourd'hui 

doua i(ai = é)rière 
souha * (ai=:é)table 
(avec i, ou son équivalent, 
sonore) 
gru y ère 



(1). Le mot legs est actuellement prononcé par quelques personnes lég. Or, 
si on récrit legs, c'est parce que, au moment où on lui a donné cette ortho- 



A-32 



DICTIONNAIRE 



Pour d'autres mots, la déformation est moins avancée : la 
voyelle d'abord muette n'est pas prononcée par la majorité de 
ceux qui prononcent bien, mais par une minorité qui grandit. 



Le mot 



prononcé généralement 
encore aujourd'hui 



tend à se prononcer 



poignet 

(et les mots analogues) 


po gnet 
(avec i muet) 


po * (oi=:oa) gnet 
(avec i, ou son équivalent , 
sonore) 


empoigner 

poitrail 

(et les mots analogues) 


empo gner 
po Irail 
(avec i muet) 


empo i (oi=oa) gner 
po i (oi--=oa) Irail 
(avec i, ou son équivalent, 
sonore) 


poireau 
etc. 


po reau 


po i (oi=oa) reau 



Dans les mots suivants, des consonnes prononcées autrefois 
d'une manière se prononcent aujourd'hui d'une autre, ou 
tendent a se prononcer d'une autre manière dans un avenir 
plus ou moins prochain. 



Le mot 



prononcé autrefois 



se prononce aujourd'liui 



vermicelle 


vermi ch elle 


vermi c elle 


violoncelle 


violon ch elle 


violon c elle 


semoule 


semou m e 


semou l e 


secret 


se g ret 


se c ret (k) 


péril 


péri l (1 mouillé) 


péri l 


gisant, gisons 


gi ç ant, gi ç ons 


gi ;:; ant, gi z ons 


transi 


Iran c i 


Iran z i 


etc. 







Pour d'autres mots, la déformation est moins avancée : la 
consonne dont la prononciation exceptionnelle tend à se con- 
former à la règle générale n'est pas prononcée suivant la nou- 
velle manière par la majorité de ceux qui parlent bien , mais 
seulement par une minorité qui s'accroît. 



graphe, on croyait qu'il venait de léguer, tandis qu'il vient de laisser. Ainsi, 
une étymologie erronée ou fausse, qui a fait insérer dans un mot une lettre 
(g), arrive à fausser la prononciation, en faisant prononcer cette lettre qui n'a 
aucun droit à se trouver écrite. 

Fort heureusement les erreurs d'étymologie commises autrefois, — pour les 
mots : poids, forcené, remords, heureux, etc. — et qui ont influencé l'écriture, 
n'ont pas toujours agi sur la prononciation. 



Le mot 



second 

épizootie 

machiavélisme 

reine-claude 

etc. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-33 

tend à se prononcer 



prononcé généralement 
encore aujourd'hui 



se g ond 
épizoo t le 
machiavélisme 
reine g laude 



se c ond (k) 
épizoo c ie 
ma k iavélisme 
reine c laude (k) 



Dans les mots suivants, des voyelles prononcées autrefois 
d'une manière se prononcent aujourd'hui d'une autre , ou ten- 
dent à se prononcer d'une autre manière dans un avenir plus 
ou moins prochain. 



Le mol 



prononce autrefois 



se prononce aujourd'hui 



ou è te 
fou a 
fou a té 


ou a ii} 
fou è 
fou é té 


cr e [cYeu) çon 


cr e çon 



ouate 

fouet 

fouetter 

cresson 

etc. 

Pour d'autres mots , la déformation est moins avancée : la 
voyelle dont la prononciation exceptionnelle tend à se confor- 
mer à la règle générale n'est pas prononcée suivant la nouvelle 
manière par la majorité de ceux qui parlent bien, mais seule- 
ment par une minorité qui s'accroît. 



Le mot 


prononcé généralement 


tend 


à se prononcer 


— 


encore aujourd'hui 




— 


hennir 


h a nir 




h en nir 


moelle 


mo a lie 




mo è Ile 


poêle 


po a le 




po è le 


aiguiser 


aig u iser 




aig iser 


faisons, faiseur 


f esons, f e seur 




f é sons, f é seur 


gageure (1) 


gage u re (gajure) 




gag eu re (gajewre) 


etc. 









(1) Quelques personnes prononcent gajeure le mot écrit gageure. La faute en 
est à l'orthographe plutôt qu'à ces personnes. 

Le mot gageure est formé du radical gag (qu'on retrouvé dans le substantif 
gage et le verbe gager, par exemple) et du suffixe ure. Si l'on avait accolé directe 
ment la désinence au radical, on aurait obtenu la graphie gagure, qui aurait 
correspondu à un son autre (du mot) que celui qu'on voulait traduire. Pour 
obtenir avec le signe g devant u le son continu doux j , on a placé entre g et u 
une sorte d'e euphonique, comme on l'a fait devant toutes les voyelles a, o 
(gagea, gageons, etc.) : il faut alors considérer, dans ces mots, ge comme un 
signe composé correspondant au son doux j, — ga (ge) ure = ga j ure. — Cette 

DICTIONNAIRE. C 



A-34 DICTIONNAIRE 

C'est une règle générale, indiquée par Tobservation, que 
le sone accentué placé devant une syllabe sonore se prononce 
e moyen, plutôt fermé, quelle que soit la manière dont il est 
représenté. Cependant, quand on a lu dans certaines gram- 
maires qu'en règle générale le son e représenté par é, ai ou 
ei doit être prononcé è ouvert (tandis que cela n'est vrai que 
pour le cas où ces graphies sont suivies d'une syllabe muette), 
on applique cette règle dite générale même aux cas où elle ne 
doit pas s'appliquer. C'est ainsi qu'on observe chez ceux qui 
portent attention à l'écriture , ceux qui ont une instruction 
plutôt littéraire que scientifique , une tendance très nette à 
prononcer avec un son è ouvert tous les signes ê , ai , ei , dans 
les mots : fêter, mêlons y abêtir, têtard, abaissons, j9ei?zer^ 
payer, etc. Or, ces signes, quand ils sont suivis d'une syllabe 
sonore, se prononcent correctement é fermé (e moyen plus 
près de é fermé que de è ouvert). 

C'est par suite de l'influence de l'écriture sur la prononcia- 
tion que les doubles lettres tendent de plus en plus à se pro- 
noncer. Dans les mots d'un usage courant les doubleslettres 
ne sont pas prononcées doubles par la majorité de ceux qui 
font la loi en la matière ; seuls les plus attentifs à l'écriture , 
les lettrés, les prononcent. Dans les mots dont l'usage n'est 
pas commun , qui sont écrits et prononcés à peu près exclusive- 
ment par les lettrés , les doubles lettres doivent être pronon- 
cées, parce qu'elles le sont par ceux qui se servent de ces 
mots. Par suite, on peut remarquer ce fait que, dans un groupe 
de mots de même famille , comme : littéraire , littéral , litté- 
ralement, etc. , ceux qui sont le plus employés ne font enten- 
dre qu'une consonne, quand celle-ci est redoublée, tandis 
que dans les mots d'un usage moins fréquent, on fait enten- 
dre les deux consonnes. 

Quand la prononciation d'un mot passe d'une forme 1 à une 
forme 2 nettement différente, il y a entre elles, quand elles sont 
suffisamment éloignées, des formes de passage; il y a aussi, 
entre la période où l'on emploie la prononciation 1 et celle 



ortliographe , quoiqu'explicable , est défectueuse, puisqu'elle prête à la confu- 
sion. 

Il y aurait à dire la même chose pour les mots vergeure etmangeure. On doit 
d'autre part signaler cette anomalie, que, dans le mot mangeur, e appartient 
au signe eu et au son correspondant, tandis que dans mangeure, e appartient 
au signe composé ge et au son correspondant j. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-35 

de la prononciation 2, une période plus ou moins longue pen- 
dant laquelle la prononciation est douteuse : une partie de 
ceux que l'on considère comme prononçant bien prononce 
suivant la forme 1, l'autre partie suivant la forme 2. Dans les 
cas de prononciation indécise, nous avons indiqué les deuK 
prononciations usitées. En règle générale, c'est la prononcia- 
tion qui nous parait être actuellement la plus employée des 
deux que nous avons donnée la première : c'est celle-là qu'il 
faut préférer. 

La bonne prononciation d'un mot étant celle de la majorité 
des gens considérés comme prononçant bien, quand cette 
majorité n'est nettement, ni pour telle prononciation déter- 
minée, ni pour telle autre, nous ne devons pas — • si nous 
voulons rester fidèle à la méthode d'observation — prendre 
trop fermement parti, en excluant l'une des formes. 

Un des cas où l'incertitude pourrait être permise , c'est celui 
des mots étrangers naturalisés français ou en voie d'acqué- 
rir la naturalisation. 

En effet, un mot du français actuel, comme redingote ^ 
qui est d'origine anglaise (riding-coat) , n'a pas été du jour au 
lendemain prononcé par tous les Français comme il l'est ac- 
tuellement dans notre langue : il y a eu , entre le jour de la 
première introduction et le jour — imprécis — où la natu- 
ralisation du mot a été nette pour tous , un certain espace de 
temps pendant lequel les uns prononçaient le mot à l'anglaise , 
tandis que d'autres déformaient sa prononciation dans le sens 
de celle qui est actuellement acceptée en français. L'auteur 
qui aurait eu à noter la prononciation de ce mot pendant la 
période de transition indiquée aurait dû noter la prononcia- 
tion anglaise et la prononciation déformée, devenue aujour- 
d'hui française. Quand la majorité des individus prononçant 
bien a été nettement pour la prononciation française actuelle, 
on n'avait plus qu'une seule forme de prononciation à noter. 

Le mot redingote est bien un mot naturalisé français à 
l'heure actuelle ; il l'est à tel point qu'il a perdu non seulement 
la prononciation anglaise , mais encore l'orthographe anglaise. 

Nombre de mots venant de l'anglais — ou d'autres langues 
— sont naturalisés français, car ils sont employés couram- 
ment par nous , non seulement dans la conversation courante 
de chacun, mais encore dans les écrits des meilleurs auteurs. 
Ces mots, bien qu'ayant conservé l'orthographe étrangère, 



A-36 DICTIONNAIRE 

doivent être prononcés à la française , parce que la majorité 
des Français prononçant bien les prononce ainsi. C'est pour 
cela que le mot budget sera prononcé budjè; rail sera pro- 
noncé rai (1) (avec 1 mouillé). Nous prononcerons rai le mot 
écrit rail, bien que la tendance à prononcer rèl à l'anglaise 
se fasse sentir chez uq certain nombre d'ingénieurs, depuis 
que les communications sont devenues plus fréquentes avec 
l'Angleterre et avec les industriels anglais. Le mot rail est un 
mot se rapportante l'industrie, mais qui est prononcé à l'oc- 
casion par tout le monde , et non exclusivement par les in- 
dustriels : la prononciation des industriels ne peut faire loi ici. 
Yacht sera prononcé yak, et non yot (prononciation an- 
glaise) , malgré la tendance des gens de sport, parce que ceux-ci 
ne forment pas la majorité des gens parlant bien et qui ont 
l'occasion de prononcer ce mot, d'un usage assez fréquent. 

Le mot turf, au contraire, d'un usage moins commun, étant 
employé le plus souvent par des gens de sport, qui adop- 
tent généralement la prononciation anglaise, ieurî, a droit 
à la notation de la prononciation anglaise mise à côté de la 
française. 

Nous ne pouvons donner un plus grand nombre d'exemples 
de ces mots naturalisés ou en voie d'acquérir la naturalisa- 
tion : on les trouvera à leur place alphabétique dans le cours 
du dictionnaire. 

La naturalisation des mots étrangers nous amène à parler 
des noms propres. Le nom propre est en principe un nom 
qui, porté par une personne ou par un lieu géographique, 
est sujet à être prononcé par un petit nombre d'individus (il 
faut excepter cependant les prénoms). C'est la prononciation 
de ce petit nombre d'individus qui doit faire loi. S'il s'agit du 
nom d'une personne, par exemple, (qu'elle soit française ou 
étrangère) , on doit adopter pour sa prononciation celle qui 
est usitée dans la famille et dans le pays dont la personne 
est originaire. Comme ces noms ne sont pas à proprement 
parler des mots français, des mots contribuant à former l'en- 
semble de la langue française (même quand ces noms sont 
ceux de familles françaises ou de lieux situés en France), ils 



(1) Dans notre notation, comme nous l'avons déjà exposé, chaque signe écrit 
représente un son : dans la notation rai les trois signes r, a, i sont prononcés 
séparément. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-37 

ne doivent pas nécessairement se trouver dans un dictionnaire 
de la prononciation des mots français. Comme, d'ailleurs, le 
nombre de ces mots serait indéfini, comme aussi la pronon- 
ciation dans les lieux d'origine est insuffisamment connue 
(l'expérience personnelle jointe aux indications données dans 
les livres ne nous paraissant pas suffisante dans tous les cas) , 
nous nous dispenserons d'indiquer cette prononciation. 

Nous dirons néanmoins qu'un certain nombre de noms 
de lieux étrangers — des capitales , en particulier — dont on 
a assez souvent à parler cbez nous doivent être considérés 
comme naturalisés. Pour ces mots, quand ils sont prononcés 
dans une phrase française , on doit adopter la prononciation 
française, même quand l'orthographe étrangère a été con- 
servée. C'est ainsi que Berlin se prononcera en français bèrliîi 
(avec in voyelle nasale). 

Ilestclairque Vienne, d'Autriche, dont l'orthographe étran- 
gère a été changée, doit se prononcer viène, à la française, 
et non vin' , comme lorsqu'il est écrit WIEN, suivant l'ortho- 
graphe allemande. De même Londres, qui a une orthographe 
française, se prononce à la française, et non comme lorsqu'il 
est écrit LONDON, suivant l'orthographe anglaise. De même 
pour Copenhague, Lisbonne, et nombre d'autres noms pro- 
pres étrangers devenus d'un usage courant en France. 

Certains ont tendance à prononcer de vraies diphtongues là 
où nous n'avons marqué le plus souvent que des demi-diph- 
tongues, et par suite de cette tendance déforment le son de la 
première voyelle de la diphtongue. C'est ainsi qu'en pronon- 
çant UA en diphtongue dans le mot situation (et les mots 
analogues où Ù est suivi de A, en dehors des cas, étudiés 
partout, où il s'agit des graphies GUA ou QUA), ce n'est pas 
véritablement la diphtongue ua que l'oreille perçoit, mais owa. 

De même, dans quelques cas où l'on prononce à tort en 
diphtongue l'O suivi d'une autre voyelle, le son de l'o est dé- 
formé , et devient ou. Ainsi , Noël est prononcé nowèl par ceux 
qui ont tendance à faire nombreuses les diphtongues. 

De même, le son de l'u est quelquefois déformé, et devient 
eu, quand on veut le prononcer en diphtongue avec le son- 
voyelle qui suit. Ainsi, dans la bouche de quelques-uns cruel 
devient krewèl, duel devient dewèl, tuer devient tewé, etc. 

Quand , dans ces derniers mots et les mots analogues , la 
diphtongue est bien nette, on entend un eu consonne (qui n'a 



A-38 DICTIONNAIRE DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 

pas encore été signalé, croyons-nous) analogue à l'i con- 
sonne, u consonne et ou consonne des phonéticiens. Cet ew 
consonne se rapproche , comme articulation , du v. 

Une tendance , moins fréquente que les précédentes (plus 
fréquente cependant qu'on n'est d'abord porté à le croire), est 
celle des personnes qui prononcent le mot extraordinaire en 
faisant le premier a muet — extrordinaire — , et de celles 
qui prononcent le mot aujourd'hui comme s'il était écrit au- 
jord'hui. 

Certaines personnes, à Paris, prononcent encore à tort /% 
dansée Vai vu et autres expressions semblables, comme si le 
signe 1 était redoublé — je 1* lai vu — . 

Nous avons déjà signalé en passant la tendance, (plutôt 
physiologique que psychologique), non particulière à quel- 
ques individus, mais générale, à faire toujours dure la con- 
sonne immédiatement suivie d'une consonne dure, et douce 
la consonne immédiatement suivie d'une consonne douce. 

Cette tendance arrive quelquefois à déformer tout un mot, 
comme on l'observe pour le mot concevoir, par exemple , et 
les mots de constitution analogue. Quand on fait la seconde 
syllabe réellement muette (au lieu de la faire demi-muette), 
c et V se touchant, la seconde consonne, v, qui est douce fait 
prononcer douce la consonne précédente c, qui, au lieu du son 
dur ç, prend le son doux z. Quand la prononciation est rapide, 
la déformation va plus loin : elle atteint la première consonne 
du mot. La prononciation étant rapide, la première consonne 
du mot touche presque les deux autres c, v (prononcées z, v), 
et se laisse influencer par elles : au lieu du son dur k tradui- 
sant le signe c , on a alors le son doux g. Pour le mot entier 
on a ainsi la prononciation gonzevoir (gonz'voir), au lieu de 
koncevoir. 



OBSERVATIONS PRELIMINAIRES 



SUR LA 



RÉFORME DE L'ORTHOGRAPHE FRANÇAISE 



Étudier la correspondance plus ou moins exacte qu'il y a et peut y avoir 
entre l'écriture (orthographe) et la prononciation, c'est encore s'occuper 
dp. la nrononr.iation. 



de la prononciation 



Il est peu de questions telles qu'il soit permis à chacun, 
sans y rien connaître, de juger ce qu'en connaît celui qui 
parle. La réforme de l'orthographe est parmi les questions qui 
offrent cet avantage. Si vous entendez quelqu'un dire que la 
réforme de l'orthographe serait une mauvaise chose, vous 
pouvez affirmer qu'il n'a pas étudié le sujet. Non pas qu'il soit 
absolument impossible qu'une personne l'ayant étudié trouve 
la chose mauvaise (je crois même qu'il existe de telles gens), 
mais parce que le nombre de ces personnes est si petit que 
l'on a bien peu de chances de se tromper en n'en pas tenant 
compte. 

Je puis exprimer ma pensée sur ce point avec d'autant plus 
de liberté que j'ai été moi-même, avant d'avoir étudié la ques- 
tion, du nombre des personnes tendanciellement hostiles à la 
réforme. J'avais alors un avis (on a presque toujours un avis 
sur les choses que l'on ne connaît pas !) , mais je me serais bien 
gardé de l'exprimer, n'ayant pas alors dans l'esprit les raisons 
qui, seules, peuvent permettre de porter un jugement. 

Aujourd'hui, quand je cherche à me rendre compte de la 



A-40 DICTIONNAIRE 

cause de ce préavis , je ne trouve pas d'autre raison que celle- 
ci : on m'avait dit au lycée « il faut écrire tel mot de telle ma- 
nière , et tel autre mot de telle autre manière ». Et dans ce « il 
faut » je voyais comme une nécessité dérivant de la nature des 
choses : il fallait écrire ainsi, et il me semblait bien établi 
qu'il faudrait toujours écrire ainsi. Je suis revenu de cette 
idée de jeunesse. 

Je donne maintenant à « il faut » un autre sens, et je dis 
seulement : « pour écrire selon l'orthographe actuellement 
adoptée , il faut écrire tel mot de telle manière ; et pour écrire 
selon une orthographe rationnelle , il faudra (ou il faut) écrire 
d'une autre manière ». 

Je suis bien contraint d'avouer que cette raison qui , incons- 
ciemment, déterminait mon jugement était une fort mauvaise 
raison. 

Avant de traiter de \di Réforme de l'orthographe, il faut dire 
ce qu'on entend par là, afin que chacun puisse juger si, sous 
ce mot que bien des gens emploient, tous mettent la même 
idée, et afin que l'on puisse voir si c'est réellement là une 
chose nouvelle. Une des raisons inconscientes qui causent 
l'hostilité passive ou d'inertie de beaucoup de personnes est 
que ce serait là une nouveauté, et que toute nouveauté est 
mauvaise, puisqu'on a pu vivre sous le régime qui l'a pré- 
cédée. 

La Réforme de l'orthographe est-elle donc une chose nou- 
velle? J'ai sous les yeux le relevé des « changements ortho- 
graphiques introduits dans le Dictionnaire de TAcadémie — 
édition de 1877 », qui contient environ 3.500 articles (1). 
Gela montre que l'Académie française, ayant à donner une 
édition de son Dictionnaire pour l'année 1877, a réformé l'or- 
thographe de 3.500 mots contenus dans l'édition précédente, 
celle de 1835. Elle a donc en 42 ans fait porter la réforme sur 
3.500 mots. Ceux qui se plaisent à accuser l'Académie fran- 
çaise d'inertie et ceux qui, essentiellement conservateurs, 
croient pouvoir abriter leur inertie derrière la sienne, n'ont, 
semble-t-il, guère de raison de le faire. « Mais quedemandez- 



(1) Dans un certain nombre d'articles, le changement orthographique ne se 
rapporte pas directement à une réforme à tendance phonétique de l'ortho- 
graphe. Il en est ainsi, par exemple, quand l'orthographe nouvelle provient 
simplement de ce qu'un mot nouveau (sens, graphie et prononciation) est ad- 
mis dans la langue. 



DE LA PRONOxNCIATlON FRANÇAISE. A-41 

VOUS donc? — dira-t-on à ceux qui demandent quelque chose 
— Si l'Académie, fait elle-même la réforme de l'orthographe, 
il est inutile que d'autres s'en occupent ». Aussi n'est-ce pas 
la «Réforme de l'orthographe » que nous demandons, mais 
la « Réforme logique de l'orthographe », la réforme faite 
d'après un plan déterminé d'avance, et non d'après des règles 
spéciales que l'on apphque à quelques mots et non à d'autres, 
non la réforme que l'on applique à quelques-uns, pour la ren- 
verser quand il s'agit de certains autres mots. 

J'accepte et j'énonce comme principe que, toute règle re- 
connue bonne doit être appliquée dans tous les cas, sauf 
quand l'exception peut être justifiée par une bonne raison en 
sa faveur (ce qui arrive rarement, mais peut arriver). Or, ce 
principe est loin d'être toujours mis en pratique, non parce 
qu'on est hostile à son application , mais parce qu'on oublie 
de l'appliquer. 

Ainsi , l'Académie admet — ou semble admettre — comme 
principe qu'il faut représenter le son è ouvert par le signe è. 
En conséquence , dans la dernière édition de son Dictionnaire, 
elle change é en è dans les mots : affrètement , allège , arpège, 
avènement , barège , collège, dérèglement, ^'^^,9'^^ ^^9^j liège, 
manège, orfèvre , piège , privilège , sacrilège, sève, siège, sol- 
fège , sortilège y spicilège, stratège, tènement y j'abrège , etc.; ê 
en è, dans j^rèle; e en è dans soutènement; ë en è dans les 
mots : ciroène , poème , poète, troène, etc. — Mais, contraire- 
ment, pour traduire le son è ouvert, elle laisse subsister le 
signe é, dans les mots : blésement, événement , allègrement , 
réglementaire , réglementation, réglementer, etc., et dans la 
forme aimé-je et les formes semblables des verbes, et le signe e 
dans les mots : marqueterie, mous quêter ie , etc. 

Elle admet comme règle que le son é fermé doit être repré- 
senté par le signe é (à moins qu'il n'y ait à sa suite , dans la 
même syllabe, un son- consonne). Elle applique cette règle 
aux mots : antéchrist (é au lieu de e) , alléluia (e) , duodénum 
(e) , éjoitomé (e) , fac-similé (e) , pélamide (e) , pépie (e) , pépin 
(e) , pétillant (e), pétillement (e), pétiller (e), etc.; goéland 
(é au lieu de ë) , goélette (ë) , goémon (ë) ; alénier (é au lieu de ê), 
tempétueux (ê) etc., — Mais, contrairement, pour traduire le 
son é fermé , elle change é ou è en e dans les mots : à posteriori 
(e au lieu de é), proscenium (é), revision (é); optime (è), etc. 
La règle ne s'applique pas non plus aux mots : credo, coreli- 



A-42 DICTIONNAIRE 

gionnaire^ recepage^ tetin, tétine, teton,cœcum, etc. , qui con- 
servent leur ancienne orthographe. 

L'Académie admet comme règle — d'ailleurs peu défenda- 
ble — que, lorsque le signe N devrait se présenter devant B, 
M ou P, il faudra le remplacer par M. Or, dans le mot embon- 
point^ où le cas se présente deux fois, la règle est appliquée 
la première fois (em) et ne l'est pas la seconde (bon). Dans les 
mots : bonbon, bonbonnière, 7iéanmoins, etc., et dans les formes 
en înmes des verbes, la règle n'est pas appliquée. 

Elle admet comme règle que, lorsqu'un signe est redoublé 
(ou fait double emploi) dans l'écriture , tandis qu'il n'est pas 
redoublé dans la prononciation, on doit dans l'écriture sup- 
primer un des deux signes. Gomme conséquence, elle supprime 
la forme accoquiner, pour ne laisser subsister que la forme 
acoquiner. — Mais, tout près de là elle fait l'inverse : elle sup- 
prime la forme abéquer pour ne laisser subsister que la forme 
abecquer. 

Elle supprime un L à cannelier, ficelier^ vermicelier , etc. 
— Par un renversement de la règle ^ elle en met deux à tri- 
queballe, qui n'en avait qu'un. Elle laisse subsister les deux L 
dans les mots : aller, coller, balle ^ salle ^ etc. 

Elle ôte un R à certains mots. — Par un procédé contraire, 
elle supprime les formes : attérir, attérage, etc., pour ne 
laisser subsister que les formes atterrir, atterrage, etc. 

Elle ôte un T aux mots : baisoter, buvoter, gigoter^ aiguille- 
tier, lunetier^ raquetier, etc., qui en avaient deux; elle préfère 
butée à buttée. — Contrairement, elle redouble le premier 
T dans empattement. 

L'Académie admet que le signe I peut, pour traduire le 
son I, remplacer avantageusement le signe Y. En conséquence, 
elle exclut les formes : abyme , anévrysme , asyle , conchyte , 
syrop, stygmate, etc., pour ne laisser subsister que les for- 
mes : abîme , anévrisme, asile, conchite, sirop, stigmate, etc.; 
elle préfère cimaise à cymaise, liiémal à hyémal, strige à 
stryge, vétiver à vétyver. — Mais, contrairement, elle sup- 
prime la forme azime , pour ne conserver que la forme azyme; 
elle supprime amigdale_, pour ne conserver que amygdale; elle 
supprime : cimbalaire, hippocras, juri, etc., pour ne con- 
server que : cymbalaire, hypocras, jury ; elle introduit la 
forme nouvelle aryen, à côté de la forme arien. 

Quand la graphie G traduit le son K ou G dur, elle peut 



DE LA PRONOiNCIAÏION FRANÇAISE. A-43 

être avantageusement remplacée par l'un des signes G ou K. 
Aussi, l'Académie exclut-elle la forme asiarchat, pour la 
remplacer par la forme asiarcat; elle supprime la forme 
chiste, pour ne conserver que la forme kijste du même mot; 
à côté de la forme varech, elle signale la forme varec. — 
Mais, contrairement, à côté de la forme nouvelle tétrarcat, 
elle admet la forme nouvelle tétrarchat. 

La graphie PH traduisant le son F peut être remplacée avan- 
tageusement par le signe F. Aussi, FAcadémie préfère-t-elle 
jt9am/(? à paraphe, joara/'e?- à parapher. — Mais, contrairement, 
elle préfère phlegmon à flegmon, phlegmoneux àflegmoneux. 

La graphie RH, traduisant le son R, le signe H est là inutile. 
En conséquence , l'Académie exclut la forme cirrhe , pour ne 
conserver que la forme cirre. — Mais, à côté des formes : 
rabdomancie, rythme, rythmique, etc., elle admet encore les 
formes rhabdomancie ^ rliythme, rhythmique , etc. 

La graphie TH, traduisant le son T (sauf dans le cas actuel 
de chrestomathie), le signe H est inutile. Aussi, l'Académie 
le supprime-t-elle dans les mots aphte (autrefois aphthe) , 
apophtegme , autochtone , diphtongue , exophtalmie , lagophtal- 
mie, ophtalmie f phtisie^ phtisique, sclérophtalmie , triphton- 
gue, X ér ophtalmie , etc. — Mais, contrairement, elle sup- 
prime la forme taler, subst., pour ne conserver que la forme 
thaler; et dans ichtyolithe, si elle a supprimé le H du pre- 
mier TH (ty au lieu de thy), elle a conservé le second (the). 
Elle conserve en général le TH dans les mots où la graphie 
lith a le sens de pierre (Xi6oç). 

L'Académie admet que le son Z peut être avantageusement 
représenté par le signe Z. En conséquence, elle préfère la 
forme sizain à la forme sixain. — Mais, contrairement, elle in- 
troduit dans la langue , à côté des formes anciennes alizé et 
alizier, les formes nouvelles alise et alisier, qu'elle préfère. 

Ces quelques exemples suffisent pour montrer que la ré- 
formation ne se fait pas toujours suivant un plan nettement 
tracé d'avance, et que telle règle qui paraît rationnelle n'est 
pas toujours appliquée — ne l'est pas, par oubli, semble-t-il. 
— Comme on vient de le voir, celui qui voudrait appliquer, 
dans tous les cas , dans son écriture , la règle reconnue bonne 
par tous serait exposé à commettre, rien que de ce chef, un 
nombre assez important d'infractions à l'orthographe actuelle. 

Ceux qui s'occupent de réformer et fixer pour un temps 



A-44 DICTIONNAIRE 

l'orthographie devraient se conformer aux principes suivants 
et dire : 

Si la règle est mauvaise y changeons-la ; si elle est bonne y ap- 
pliquons-la. 

Faisons des règles générales (qu'il sera relativement aisé 
de connaître), et non des règles particulières à un ou quelques 
mots, qui sont exceptés des règles générales sans que per- 
sonne sache pourquoi, (règles particulières que l'on ne peut 
arriver à connaître dans leur totalité). 

En dehors de la tendance à l'uniformisation de l'écriture, 
ceux qui parlent de Réforme de l'orthographe (Réforme lo- 
gique de l'orthographe, devrait-on dire) en manifestent une 
autre, c'est la tendance à l'écriture phonétique. L'écriture 
phonétique serait celle qui aurait pour chaque son un signe 
déterminé, et pour chaque signe un son déterminé, où, par 
conséquent, il y aurait comme un parallélisme rigoureux ou 
une correspondance exacte entre l'écriture et la prononcia- 
tion. Je me hâte de dire que c'est là un idéal que tous les 
partisans de la Réforme rationnelle de l'orthographe envisa- 
gent, mais que tous ne croient pas devoir viser immédiate- 
ment. Certains, dont je suis, veulent qu'on applique aujour- 
d'hui avec modération ce principe — celui du phonétisme — , 
non parce qu'il serait en règle générale logiquement mauvais 
de l'appliquer, mais parce que son application complète faite 
d'un seul coup changerait trop pour quelque temps l'aspect 
de notre langue écrite, ce qui aurait quelques inconvénients 
pratiques. Si nous devons aller un jour jusqu'au phonétisme 
pur dans notre écriture de l'intérieur des mots (1), il convient 
au moins que nous fassions sagement le chemin par étapes 
convenablement réglées. 

C'est ici — quand il s'agit du phonétisme — que les gens 
qui, sans avoir étudié la question, sont hostiles à la Réforme 
trouvent de quoi rire. « Comment, disent-ils, avec votre 



(1) Bien que cela soit bon en principe à adopter comme règle, il ne faut pas 
cependant rejeter toute exception. Ce qu'il faut repousser, c'est l'exception qui 
ne se justifie par aucune bonne raison, celle qui n'a pour cause que l'oubli de 
la règle ou la fantaisie des auteurs. La clarté de la langue, en ellet, peut exi- 
ger, par exemple, — comme certains auteurs l'ont montré — que les formes 
grammaticales, qui affectent la lin des mots, soient conservées en principe. On 
gardera ces formes — dans lesquelles toutes les lettres ne sont pas pronon- 
cées —, mais on le fera seulement dans la mesure utile, et on tâchera de les 
unifier le plus possible. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-45 

système on écrira comme on parle! Mais alors, l'auvergnat 
écrira c/îabre le mot sabre , puisqu'il le prononce ainsi , le 
provençal écrira can'deur (ou quelque chose d'approchant) 
le mot candeur et peidi le mot petit, etc. (d). » 

La réponse se trouve dans une simple remarque. Jamais 
personne n'a soutenu que on doive écrire comme on pro- 
nonce, mais au contraire que on doit écrire le français comme 
ceux qui prononcent bien le français le prononcent (Î2). Quand 
on prononce mal, il est absolument interdit d'écrire comme 
on prononce. S'il en était autrement, celui qui voudrait 
pousser la plaisanterie plus loin pourrait dire que , de même 
que l'auvergnat écrira clmhre le mot sabre , l'Anglais écrirait 
nécheun le mot nation; on pourrait même aller jusqu'à dire, 
en entrant d'un degré de plus dans la fantaisie , que l'Alle- 
mand écrirait pferd le mot cheval, et ainsi de suite. La pré- 
tendue objection — à la Réforme orthographique — dont 
nous parlons ici n'est bonne qu'à amuser un moment celui 
qui la présente : le sérieux lui manque. 

Les réformateurs demandent que les Français écrivent leur 
langue comme ils la prononcent, quand ils prononcent bien, 
et non qu'ils l'écrivent comme la prononcent ceux qui la 
prononcent mal : Auvergnats, Anglais ou autres. D'ailleurs, 
nous ne nous occupons pas ici de l'écriture de la langue 
anglaise ou de l'auvergnat, mais exclusivement de l'écriture 
de la langue française; c/iabre et nécheun ne sont pas des 
mots français : laissons-les à leur langue et passons. 

Cette tendance au phonétisme est-elle d'apparition ou d'in- 
vention récente? doit-on la mettre à l'actif de ceux qui prê- 
chent la Réforme rationnelle de l'orthographe? Pas le moins 
du monde. Depuis sa fondation, l'Académie française applique 
le principe (3) — dans une mesure qui varie avec l'édition 

(1) L'auvergnat el le provençal insuffisamment instruits ne sont pas seuls à 
avoir une prononciation défectueuse. Les Français de toutes les régions de la 
France — le parisien , quand il n'appartient pas au groupe pris comme sujet 
d'observation — ont tous, plus ou moins, dans leur prononciation quelque 
chose qui est à reprendre. 

(2) Comment ceux qui prononcent bien le français le prononcent, le « dic- 
tionnaire de la prononciation française » et le « traité de diction » l'indi- 
quent. 

(3) L'écriture française est phonographique , et non idéographique : elle a 
pour but de représenter des sons. Toute écriture phonograpliique est néces- 
rairement à tendance phonétique. Même quand l'écriture fait à l'étymologisme 
la part la plus grande possible — comme dans la première édition (1694) du 
(Mctionnaire de l'Académie —, la part du phonétisme est plus grande encore. 



A-46 DICTIONNAIRE 

de son Dictionnaire qui est considérée — ; mais elle l'a ap- 
pliqué avec une timidité trop grande , et sans suivre toujours 
un plan bien déterminé. Nous demandons moins de timidité 
— tout en rejetant la témérité — et un plan. 

Je suis de ceux qui repoussent avec énergie le principe 
d'autorité dans la science : je ne crois pas qu'il suffise, pour 
défendre une idée, d'invoquer l'autorité de gens savants qui 
l'admettent ou le consentement universel (ce consentement 
universel qui, par exemple, avant Copernic était contraire à 
l'idée du mouvement de la terre autour du soleil, — ce qui, 
d'ailleurs, ne gênait en rien ce mouvement et n'empêchait 
pas l'idée de Copernic d'être juste). Je ne crois pas qu'il suf- 
fise d'invoquer l'autorité des gens compétents, et que cela 
dispense de donner les raisons qui militent en faveur d'une 
thèse : je dis seulement que la thèse ou Fopinion adoptée par 
l'unanimité (ou la presque unanimité) des gens compétents 
mérite de retenir l'attention. Cette opinion n'est pas de celles 
dont peut avoir raison le mépris ou le simple sourire. 

Or, la Réforme rationnelle de l'orthographe a pour elle le 
monde universitaire : les membres de l'Université, qui ne 
passent pas pour être des révolutionnaires, demandent que 
l'orthographe soit rationnellement réformée. Ceux d'entre 
eux qui ont eu à donner un avis sur ce point l'ont ex- 
primé nettement, et ils ont, en outre, donné, dans des bro- 
chures et des livres , les raisons qui le motivaient. La littéra- 
ture du sujet est déjà abondante, bien que la phase vraiment 
active de la propagande pour la Réforme ne date guère que 
d'une dizaine d'années. Linguistes, philologues, professeurs 
s'accordent à dire qu'il faut réformer, parce qu'ils ont pu 
constater, dans le cours de leurs études ou dans l'exercice de 
leur profession, combien le besoin d'une épuration de notre 
orthographe se fait sentir. Je rie donnerai pas ici la liste 
complète des universitaires et des professeurs qui se sont dé- 
clarés partisans de la Réforme , elle serait trop longue ; il suf- 
fira de citer — un peu au hasard — quelques noms parmi les 
plus connus, comme ceux de MM. Gréard, Gaston Paris, 
Lavisse , Liard , Rabier, Ruisson, Rréal, Havet, Glédat, Dar- 
mesteter, Lebaigue, Renard, Dussouchet, P. Passy, Ernault, 
Chevaldin, Ch. Richet, Gazier, Gebhart, Lintilhac, Petit de 
JuUeville, Rrunot, Foncin, Compayré, Ravaisson, J. Steeg, 
J. Zeller, Ch. Dupuy, Routmy, Perrot, Carré, Meyer, Rel- 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-47 

jame, Cartault, Crouslé, Decharme, Larroumet, Marion, Ri- 
bot, Psichari, etc. Les littérateurs, les publicistes, les hom- 
mes marquants dans toutes les branches de l'activité humaine 
ont eu quelquefois l'occasion d'exprimer leur avis sur la 
question : ils l'ont donné favorable. Parmi eux : MM. H. deBor- 
nier, Francisque Sarcey, Léon Bourgeois , Poincaré , Lockroy, 
Francis Charmes , Malvezin, Limousin, etc. 

Si nous nous reportons aux époques antérieures à la nôtre, 
nous voyons que ceux qui ont tenu les premières places dans 
la littérature étaient des réformateurs. Certaines des réformes 
qu'ils proposaient ou pratiquaient sont encore réclamées par 
les auteurs actuels, parce qu'elles n'ont pas été admises et 
sanctionnées depuis par les dictionnaires et les grammaires. 
Parmi ces hommes de lettres, les suivants firent partie de 
l'Académie française : Corneille, Bossuet, Dangeau, abbé Gi- 
rard, abbé de Saint-Pierre, Duclos, Beauzée, Voltaire, Vol- 
ney, Destutt de ïracy, Nodier, Andrieux, Littré, Sainte- 
Beuve, etc. D'autres, bien connus aussi, se nomment : 
Meigret, Ronsard, du Bellay, Baïf, Ramus, Rambaud, Mon- 
taigne, Chiflet, grammairiens de Port-Royal, Ménage, gram- 
mairiens de Trévoux, Buffier, du Marsais, de Wailly, Domer- 
gne, Marie, Vanier, etc. 

Gomme on le voit, nombre de bons esprits ont demandé 
qu'on réformât, dans une mesure plus ou moins large, l'or- 
thographe. Mais si personne ne l'avait demandé, il suffirait, 
pour me pousser à le faire , de la réflexion suivante. 

En cherchant à déterminer quel a été l'emploi de mes fa- 
cultés pendant les six premières années de ma vie intellec- 
tuelle scolaire, j'arrive à peu près à ce résultat : j'ai consacré 
un an et demi environ à l'étude du latin , six mois à celle du 
grec, un an et demi à celle des sciences, deux ans et demi à 
celle du français. Sur les trente mois environ pris par l'étude 
du français, vingt ont été employés à l'étude de l'orthographe 
défectueuse actuelle (que je crois ne pas connaître dans tous 
ses détails, malgré les recherches que je n'ai jamais cessé de 
faire sur ce sujet). Si l'orthographe était rationnelle, il fau- 
drait au plus quatre mois pour l'apprendre. En résumé, je 
trouve que seize mois de ma vie intellectuelle (en ne comptant 
que ceux employés pendant les six années indiquées) ont été 
perdus à meubler, je ne dirai pas mon intelligence, mais ma 
mémoire de décisions bizarres et injustifiées. Qui me rendra 



A-48 DICTIONNAIRE 

jamais ces seize mois de travail, dont je déplore tous les jours 
la perte, et dont j'aurais tant besoin pour des études moins 
vaines? Où les retrouverai-je jamais? 

Cette perte sèche que je viens de calculer, je ne suis pas 
seul à l'avoir subie : tous les Français à peu près peuvent ré- 
péter pour leur compte ce que je viens de dire pour le mien, 
tous ont perdu une partie, plus ou moins grande, de leur vie 
dans l'étude de ce qu'il y a d'irrationnel dans notre orthogra- 
phe. 

Épargnons à nos contemporains des jeunes générations et 
aux générations futures la perte de temps — et d'argent (1) — 
qui nous a été imposée. 

Ceux qui ne veulent pas entendre parler de concessions à 
la tendance phonétique disent volontiers, — quand ils ont 
quelque chose à dire, — que c'est l'étymologisme qui doit ré- 
gner dans notre écriture, et non le phonétisme. Ils veulent que 
l'écriture des mots — qui est incontestablement phonogra- 
phique , sinon rigoureusement phonétique , au sens étroit du 
mot — indique leur étymologie, même si cette écriture doit 
être contraire à la prononciation. Et bien des irrégularités et 
des bizarreries de notre orthographe viennent, en effet, de ce 
qu'on a suivi la voie ainsi marquée , quelquefois en s'y éga- 
rant. On a dit : « en se rapprochant du phonétisme l'écriture 
s'éloigne de l'étymologisme; ou autrement, en devenant plus 
conforme à la prononciation l'écriture s'éloigne de la forme 
étymologique. Or, la forme étymologique aide à trouver l'éty- 
mologie du mot français, et l'étymologie aide à déterminer 
le sens du mot ». C'est ce qui se remarque en particulier pour 
les mots scientifiques, construits fréquemment avec des radi- 
caux grecs. Les sciences naturelles particulièrement font 
usage de ces mots grecs ou latins habillés à la française, qui 
servent souvent à dénommer des espèces, des genres ou d'au- 
tres groupes de la classification. 

Voilà une raison qui m'a touché, parce qu'elle montre un 
incontestable avantage de l'orthographe étymologique. Reste 
à déterminer au prix de quels inconvénients cet avantage doit 
être acheté. Quand une réforme est proposée, ce qui importe, 



(1) Féline croit pouvoir conclure de ses calculs que la réforme, si elle était 
rigoureusement phonétique, entraînerait une économie annuelle de ooO à 
1100 millions pour la France. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-49 

ce n'est pas de savoir s'il y a un inconvénient ou un avantage 
à l'opérer, mais seulement si dans la balance le plateau des 
avantages pèse plus que celui des inconvénients. En effet, il 
n'est pas de si bonne chose qui n'ait un petit inconvénient, de 
même qu'on ne peut trouver une chose , si mauvaise soit-elle, 
qui n'ait un petit avantage (1). 

Comparons donc ce qui se passe actuellement, au point de 
vue de l'étymologie, à ce qui se passerait si l'on avait une 
orthographe logique et phonétique. Si je considère que j'ai 
perdu au moins seize mois de ma vie à apprendre l'orthogra- 
phe actuelle, et que, si la réforme de l'orthographe avait été 
opérée, j'aurais pu disposer de ces seize mois en faveur d'un 
autre emploi, je n'ai pas de peine à voir que ce temps ne 
m'aurait pas été tout entier nécessaire pour approfondir l'é- 
tude de l'étymologie d'une façon telle que je puisse me pas- 
ser, pour trouver l'étymologie du mot, du guide — quelque- 
fois peu sûr — fourni par l'orthographe étymologique. 

D'ailleurs , si l'orthographe phonétique n'est pas nécessai- 
rement conforme à l'étymologie , elle ne lui est pas non plus 
nécessairement contraire : les mots de même famille auront 
généralement entre eux assez de ressemblance de prononcia- 
tion pour que l'écriture phonétique marque bien leur parenté, 
et que la connaissance que l'on aura de l'étymologie d'un mot 
de la famille indique celle des autres mots. 

Puis, si l'écriture à tendance phonétique très accentuée 
rendait plus difficile la recherche de l'étymologie du mot 
écrit (2), quelle influence aurait-elle sur la' recherche de l'é- 
tymologie du mot prononcé, — sans orthographe, par con- 
séquent — ? Or, il y a au moins autant de mots prononcés que 
de mots écrits, et celui qui a étudié les langues mères de la 
nôtre n'a pas besoin de voir le mot écrit pour en déterminer 
les origines (3). 

Mais , même si l'on voulait admettre que l'orthographe ac- 

(1) Pour mon compte personnel, quand je vois ou entends quelqu'un préco- 
niser un système qui n'a aucun inconvénient, je suis tout disposé à voir en lui 
un cliarlatan. 

(2) Sainte Beuve écrivait : « Et puis cette raison qu'il faut garder aux mots 
tout leur appareil afin de maintenir leur étymologie est parfaitement vaine; 
car, pour une lettre de plus ou de moins, les ignorants ne sauront pas mieux 
reconnaître l'origine du mot, et les hommes instruits la reconnaîtront tou- 
jours ». 

(3) Cet argument n'est pas, je crois, aussi décisif qu'il peut le paraître au 
premier abord. En effet si celui qui prononce ou entend prononcer le mot 

DICTIONNAIRE. d 



A-50 DICTIONNAIRE 

tuelle facilite énormément la recherche de l'étymologie, et que 
cette recherche est d'une importance extrême, cette impor- 
tance n'existe que pour ceux qui ont étudié les langues an- 
ciennes et s'en souviennent encore suffisamment. J'admets, 
pour en user avec largesse , qu'il y a une personne sur dix 
parlant le français qui soit capable de trouver actuellement 
l'étymologie des mots dont elle se sert. Où ce dizième de la 
nation peut-il trouver le droit de contraindre les neuf autres 
dizièmes à perdre seize mois de la vie pour apprendre une 
orthographe qui n'est utile qu'à lui seul? 

Si le naturaliste trouve aujourd'hui quelque avantage à l'or- 
thographe actuelle, hémi-étymologique, il ne doit pas perdre 
de vue que cet avantage lui a coûté plus de seize mois d'étude, 
qu'il aurait bien mieux employés, soit à approfondir l'étymo- 
logie, soit à étudier la science qui l'intéresse. Donc, le pré- 
tendu avantage est largement compensé par un inconvénient 
plus grand- D'ailleurs, le jour où l'orthographe rationnelle 
à tendance phonétique accentuée sera adoptée , le naturaliste 
pourra fort bien — si bon lui semble — inventer à son usage, 
pour les mots techniques, une orthographe exclusivement 
étymologique : il aura le droit de le faire, parce que, s'il en 
souffre, il sera seul à en souffrir. 

D'ailleurs, la considération de l'étymologie a produit quel- 
quefois des effets déplorables, quand l'étymologiste s'est 
égaré. Elle a fait écrire legs un mot qui vient de « laisser » , 
parce qu'on a cru qu'il venait de léguer. On écrit poids, qui 
vient de « pensum », parce qu'on a cru qu'il venait de pondus. 
On écrit forcené^ qui vient de « for sens » (hors de sens), avec 
un G, comme s'il dérivait de force. On écrit heur^ heureux j 
bonheur j malheur y qui viennent de « augurium » , avec un H, 
comme s'ils venaient de heure. Remords, qui vient de « re- 
morsum » , s'écrit avec un D. , etc. 

Gomment l'étymologie explique-t-elle que on (qui vient du 
latin homo-homines), avoir (habere), orge (hordeum), ordure 
(horridum..), etc. s'écrivent sans H, tandis que huit (du latin 
octo), huile (olea), huître (ostrea), huis (ostium), etc. (1) 
s'écrivent avec H? Gomment l'étymologie explique-t-elle que 

n'en a pas réellement la forme écrite sous les yeux , sa mémoire visuelle peut 
quelquefois lui en apporter l'image. 

(1) L'orthographe de huit, huile, huître, huis, s'explique historiquement, mais 
ne se justifl pas, tout au moins à l'heure actuelle. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-51 

les signes M et N soient redoublés dans les mots suivants, 
quand le signe n'était pas redoublé dans le mot d'origine? 



homme 


homo 


personne 


persona 


honneur 


honor 


tutelle 


tutela 


donner 


donare 


rationnel 


rationalis 


ennemi 


inimicus 


couronne 


corona 


monnaie 


moneta 


échelle 


scala 


sonner 


sonare 


etc. 





Celui qui veut que notre orthographe continue à être éty- 
mologique (parce qu'il croit y trouver des avantages), et en 
conséquence soutient qu'elle l'est déjà, peut se voir opposer 
des exemples comme ceux qui précèdent. 

Tel est le biban de l'étymologisme. 

Un certain nombre de ceux qui, ne connaissant pas la ques- 
tion , aiment à en parler semblent croire que faire la réforme 
(logique) de l'orthographe c'est faire que chacun écrive à sa 
fantaisie , de telle manière que le graphisme deviendrait une 
sorte de chaos où l'on ne pourrait se reconnaître, qu'il y aurait 
pour les orthographes ou les écritures une confusion sembla- 
ble à la confusion des langues des constructeurs de la tour de 
Babel. Je ne sais quel est le plaisant qui a réussi à accréditer 
ce bruit : je dis qu'il est bon de ne pas accepter naïvement le 
dire des plaisants. Faire la réforme logique de l'orthographe, 
c'est remplacer les règles illogiques par des règles logiques 
(en conservant celles déjà existantes qui sont logiques), et 
introduire des règles un peu générales là où il semble y avoir 
une règle différente presque pour chaque mot. 

Certains qui sont plus ou moins ouvertement hostiles à la 
réforme de l'orthographe invoquent contre elle la bizarrerie 
d'une orthographe à tendance phonétique. 

On peut dire, il est vrai, que l'orthographe actuelle et l'or- 
thographe réformée logiquement seraient assez différentes, et 
que l'une des deux doit paraître bizarre ou ridicule. Quand 
on admet à priori que l'orthographe actuelle est bonne, 
on trouve l'orthographe réformée bizarre : pour celui qui 
comprend que c'est l'orthographe logiquement réformée 
qui est bonne , l'orthographe bizarre , c'est l'orthographe ac- 
tuelle. 

Comme j'ai eu l'occasion de l'observer quelquefois, il y a 
dans l'esprit de nombre de gens une objection latente, que 



A-52 DICTIONNAIRE 

l'on peut exprimer ainsi : « réformer l'orthographe , ce serait 
bouleverser la langue ». Il semble, à ceux qui n'ont pas ré- 
fléchi sur le sujet, que ce que nos grands littérateurs ont écrit 
ne serait plus de la langue de notre temps , si l'orthographe 
de leurs écrits était changée , il semble que du jour au lende- 
main leur français deviendrait du vieux français. 

L'illusion vient de ce que, lorsque nous parlons d'ortho- 
graphe différente de Torthographe actuelle, nous nous repré- 
sentons en même temps quelque chose d'analogue à ce que 
nous appelons le vieux français (ancien et moyen français) 
— nous pensons au français de Rabelais , par exemple — . Si 
nous comparons ce français à celui d'aujourd'hui , nous cons- 
tatons, en effet, des différences assez profondes, non seule- 
ment dans l'orthographe (qui n'était pas fixée, comme aujour- 
d'hui, pendant l'intervalle de deux éditions successives du 
dictionnaire de l'Académie, et variait pour un même mot, chez 
un même auteur, d'une page à l'autre) , mais aussi dans la 
grammaire (morphologie et syntaxe), et le lexique. Comme 
nous n'analysons pas volontiers nos impressions, il nous 
semble que ce qui est uni dans un exemple connu l'est né- 
cessairement, le sera dans les cas subséquents : il nous sem- 
ble que, l'orthographe du seizième siècle (ou des siècles 
précédents) ayant été liée à un français spécial — quant au 
lexique et à la grammaire — , toute orthographe est liée à un 
français spécial, et que modifier Tune, c'est modifier l'autre, 
changer l'orthographe c'est changer la langue. 

Il suffit de porter son attention sur le fait pour reconnaître 
qu'il n'y a là qu'une simple illusion : réformer l'orthographe, 
ce n'est pas nécessairement réformer le lexique et la gram- 
maire. Avec l'application de la réforme orthographique, au- 
cune partie de la langue parlée ne sera touchée , et dans la 
langue écrite le lexique ne sera pas modifié, la syntaxe non 
plus, et si les formes terminales de quelques mots subissent 
des modifications, ce ne sera que dans la mesure nécessaire 
pour faire disparaître de la morphologie les irrégularités in- 
justifiées. 

Certains poètes ont dit qu'il fallait respecter l'orthographe 
actuelle des mots, parce que, en dehors de son sens, le mot 
produit un effet particulier, par sa forme môme , par la forme 
de ses lettres, par son orthographe. Et d'abord, on peut dire 
que le mot aura toujours une forme propre , une forme déter- 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-53 

minée, une forme classique, et si le mot éveille des idées ou 
des images, des impressions, par sa forme particulière, il le 
fera pour les poètes de l'avenir comme il le fait aujourd'hui. 

Mais si, par hasard, la forme actuelle des mots, la forme 
irrationnelle, était seule à pouvoir éveiller des impressions 
(ce qui serait impossible, par conséquent, à la forme ration- 
nelle) , qui empêcherait les poètes qui en ressentiraient le be- 
soin de créer, pour leur usage , une écriture aussi irrationnelle 
qu'ils le voudraient? Personne, je pense. Mais ils ne peuvent 
décemment vouloir contraindre les nombreux millions de 
Français (sans compter les étrangers qui ont à apprendre no- 
tre langue) qui ne sont pas poètes à se torturer l'esprit et à 
perdre leur temps dans l'étude d'une construction que la 
raison ne peut approuver. 

Si le phonétisme était plus accentué dans notre écriture, il 
serait plus facile d'apprendre la sténographie, qui a pour 
moyen de représenter chaque son par un signe qu'on peut 
écrire plus rapidement que le signe ou la lettre commune. La 
sténographie suppose chez chacun de ceux qui en font usage 
la connaissance de tous les sons de la langue qu'il écrit. Ce 
n'est pas là le cas ordinaire. Si tous ces sons nous étaient en- 
seignés dès nos premières années et étaient indiqués nette- 
ment par l'orthographe , l'étude de la sténographie paraîtrait 
moins difficile , et bien des gens à qui elle serait utile (les étu- 
diants, par exemple), et qui ne l'emploient pas, l'emploie- 
raient. 

On rencontre des personnes qui pensent que l'adoption 
d'une orthographe phonétique — ou à tendance phonétique 
très accentuée — est chose impossible à réaliser. La meilleure 
manière de prouver que la chose est possible, c'est de mon- 
trer qu'elle été faite. Ce ne serait pas une révolution telle- 
ment extraordinaire que celle qui nous donnerait une ortho- 
graphe analogue à celle des Italiens et des Espagnols. 

L'italien et l'espagnol , qui ont la même origine que le fran- 
çais, auraient pu (ayant les mêmes raisons que lui de le faire) 
adopter une orthographe hémi-étymologique, semblable à la 
nôtre ; mais l'étymologisme , heureusement pour ces langues, 
n'a pas sévi chez les savants de ces pays comme chez les nô- 
tres. Les Italiens écrivent : filosofo (philosophe) , fisico (phy- 
sique), fisionomia (physionomie), azione (action), nazione 
(nation), onore (honneur), ipocrisia (hypocrisie), etc. Les Es- 



A-54 DICTIONNAIRE 

pagnols écrivent : fisionomia ( physionomie) , nacion (nation), 
accion (action). 

Les Latins et les Grecs avaient aussi une orthographe sen- 
siblement phonétique. Les Allemands et d'autres parmi les 
modernes l'ont aussi. 

Ce qui ne paraît pas faisable à quelques-uns , nos meilleurs 
auteurs l'ont fait. 

Montaigne écrivait: home, famé, come, différant, coman- 
cemans (au pluriel), stile, paranthèse , douons, recomanda- 
tion, ressentimans (au pluriel), fidelemant, prandre, presan- 
ter, persone, etc. 

Corneille écrivait : orizon, alte, vanger, vangeance, etc. 

La Fontaine écrivait : grote, trézor, atend, diférent, atraits, 
trompeuzes , apas inconstans, carière, dézirs, arière , quiter, 
sufizoient, plaizirs, récompence, loizir, tranquile, quitons, 
apelle, charmans (au pluriel), vanger, à prézent, etc. 

Bossuet écrivait : vangeance, atandons, tandre, panchant, 
tems , commançons , aprenons , atendre , abatre , atantif , apren- 
dre, flater, froter, constament, contanter, cepandant, com- 
mancer, etc. 

Racine écrivait : avanture , vanger, vangeance , etc. 

Racine et Boileau écrivaient : complimens (au pluriel), 
ornemens, combattans, querele, conter (avecle sens de comp- 
ter), etc. 

Fénelon écrivait : les avantures de Télémaque. 

M™° de Sévigné écrivait : tandresse, commancement , en- 
tandre , contante , carosse , abé , etoufée , vangé , come , etc. 

La Bruyère écrivait : vanger, avanture, avanturier, res- 
traindre, soupante, paranthèse, sifler, aranger, flater, écha- 
per, chaufer, stile, peristille, hiperbole, patetique, tim, onix, 
phisionomie, synonime^ magazin, carrouzel, embrazement, 
cizelé, etc. 

Voltaire écrivait : avantures, sotise, reconu, chaufer, efrayer, 
raporter, nourir, aprobation, acorder, suplier, embelissement, 
échaper, afaire, il poura, il afalu, sindic, sindicat, enciclo- 
pedie, stile, chatau, potau, fardau, scandalizé, eau roze, 
dictionaire, instament, vangée, contants, apoticaire, teolo- 
gal, pouriez, philosofe et filosofe, aparence, entousiasme, 
apartement, cristianisme , etimologie, biblioteque, teologie, 
metaphisique, apuyé, tirannie, catécumène, historiografe , 
piramide, cretien, etc. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-55 

L'idée et l'affirmation de ceux qui ne croient pas qu'une 
réforme logique de l'orthographe soit possible est une con- 
séquence ou une application du principe qu'on peut formuler 
ainsi -.puisque la chose na pas été faite , elle n'est pas faisable. 

Ce principe, personne ne l'avoue (tout le monde même 
le désavoue) , personne ne consent à l'énoncer pour son pro- 
pre compte, mais presque tout le monde l'applique incons- 
ciemment de temps à autre. C'est un fait intéressant à remar- 
quer — dans toutes les catégories ou parties du savoir humain 
et dans la conduite de la vie — que cette opposition , quel- 
quefois très nette, entre les principes que l'on admet sans en 
vouloir tirer les conséquences nécessaires, et les conséquen- 
ces que l'on tire ou les applications que l'on fait d'un principe 
qu'on désavoue. Ce sont des raisons affectives qui causent 
souvent nos actions, et c'est par des raisons intellectuelles 
que nous voulons toujours les expliquer. Quand le senti- 
ment commande, nous cherchons quelle est l'idée qui le 
fait. Si le principe qui nous fait agir ou décider est encore 
dans le domaine des idées latentes ou non clairement énon- 
cées, peu nous importe, nous n'en croyons pas moins aux 
conséquences plus ou moins fantaisistes que nous en tirons 
sans nous en rendre bien compte. 

Que de découvertes, générales ou de détail, que de perfec- 
tionnements — sur le terrain des sciences physiques et des 
sciences naturelles, en particulier — ont été déclarés impos- 
sibles à réaliser, simplement parce qu'ils ne l'avaient pas en- 
core été , et qui ont été réalisés quelque temps après l'affirma- 
tion contraire. Les plus grands savants (un mort récemment, 
entre autres) ont quelquefois commis l'imprudence d'affirmer 
une impossibilité démentie plus tard par les faits. En appli- 
quant ce principe — qu'on. refuse d'énoncer — , on aurait pu 
nier toutes les sciences actuelles, si on l'avait appliqué sépa- 
rément, avant qu'elles fussent faites, à chacune des décou- 
vertes qui ont constitué ces sciences. 

En dehors des raisons logiques grammaticales , linguistiques 
et philologiques qui devraient faire adopter une réforme ra- 
tionnelle de l'orthographe , il s'en trouve une d'un ordre tout 
différent et très importante. 

L'influence, intellectuelle, politique et commerciale, d'un 
peuple se répand surtout par l'intermédiaire et avec l'aide de 
sa langue. La langue se répand d'autant plus, toutes choses 



A-56 DICTIONNAIRE 

égales d'ailleurs , qu'elle est plus facile à apprendre ; et elle 
est d'autant plus facile à apprendre que la concordance des 
deux formes (écrite et parlée) sous lesquelles elle se présente 
est plus grande. 

Si nous voulons que notre influence s'étende sur le globe, 
rendons notre langue facile à apprendre, rendons l'écriture 
conforme à la prononciation. C'est ce que la logique indique 
d'abord, mais c'est aussi ce que disent les hommes qui, par 
leur situation ou leur fonction, sont bien placés pour apprécier 
les conditions nécessaires à l'expansion de notre influence. 
L'amiral Réveillère écrivait dans une lettre reproduite en 1890 
dans le Journal des Débats : 

« Dans la lutte pour la vie, sur la vaste scène du monde, 
les langues, comme toutes choses vivantes, ont à lutter; le 
français a tous les désavantages : il n'a pas l'écriture phonéti- 
que de l'espagnol, il n'est pas logique comme l'anglais, dont 
les conjugaisons sont si simples. Tout, chez nous, est livré 
au caprice, au hasard, c'est le désordre systématique... Ah! 
si les ennemis de la Réforme avaient entendu ressasser aussi 
souvent que moi, dans les cinq parties du monde, ce désolant 
refrain : « Votre langue est si difficile ! » peut-être compren- 
draient-ils combien il est mauvais d'ajouter aux difficultés 
inhérentes à son génie des difficultés artificielles et sans rai- 
son d'être, aux difficultés de la langue parlée les difficultés de 
la langue écrite. 

« Le marin qui ne sort de France, hélas! que pour enten- 
dre résonner à ses oreilles les langues étrangères, surtout 
l'anglais et l'espagnol, a qualité pour dire : « Messieurs les 
académiciens, certes vous ne l'ignorez point, en dehors des 
frontières et par delà les océans , les langues combattent pour 
conserver ou conquérir une place au soleil. Mais beaucoup 
d'entre vous n'ont jamais quitté le sol bien-aimé de la patrie. 
Or tout autre chose est de suivre une bataille par télégraphe 
ou d'y assister. J'ai passé ma vie sur ce champ de bataille 
universel des langues et je me crois le droit de dire : armez 
notre langue ; la victoire est aux gros bataillons : si vous vou- 
lez le succès, mettez-la à la portée du grand nombre. 

« Nous cherchons à répandre nos produits, nos mœurs, nos 
idées; nous avons sous notre domination des noirs, des ara- 
bes, des madécasses, des indiens, le vaste empire de l'An- 
nam, de la Cochinchine et du Tonkin... Voulez-vous seule- 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-57 

ment les maintenir par la force , ou voulez-vous les assimiler? 
Pour que nos protégés s'assimilent, il faut qu'ils nous lisent, 
il faut leur faciliter la lecture de nos ouvrages. Faciliter la 
lecture de nos livres, c'est pacifier les esprits, fonder notre 
domination intellectuelle et morale, la seule qui n'ait point 
de retours. Simplifier V orthographe , c'est répandre dans le 
monde entier notre génie : en tous lieux, c'est coopérer à notre 
influence; dans les colonies c'est consolider notre autorité ». 

D'autres encore, bien placés pour savoir comment notre 
influence s'étendra avec l'usage de notre langue, se sont pro- 
noncés dans le même sens. IS Alliance française pour la pro- 
pagation de la langue française dans les colonies et à V étranger ^ 
ayant eu dans un congrès à s'occuper de la question, décida 
à l'unanimité de faire adhésion à la pétition Havet adressée à 
l'Académie française. La section de l'Enseignement de l'Asso- 
ciation française pour V avancement des sciences a émis à l'una- 
nimité un vœu en faveur de la simplification de l'orthographe 
(Congrès de Carthage, 1896. — Paris, 1889.) 

Notre orthographe étant souvent peu rationnelle , il est très 
difficile de la connaître : on peut même dire que c'est impossible. 

L'orthographe actuelle est difficile à apprendre et à retenir : 
des hommes qui sont ou furent parmi les plus instruits avouent 
ne pas en avoir une connaissance parfaite. M. Thurot, mem- 
bre de l'Institut, directeur de l'École Normale Supérieure, 
faisait, dit M. Gazier, cet aveu à ses élèves : « Si je réfléchis 
en écrivant un mot douteux, je suis perdu, j'écris aggréga- 
tion , allourdir, consonance (ce mot prenait alors deux n) , etc. 
Je n'ai plus alors qu'une ressource : je laisse aller ma plume 
en songeant à autre chose, et je me demande ensuite si les 
mots, tels que je viens de les écrire, m'auraient attiré des 
réprimandes, quand j'étais écolier. » 

Quant à ceux qui n'avouent pas volontiers leur insuffisance , 
on peut leur dire qu'il y a au moins dix mots dont ils ne con- 
naissent pas l'orthographie , pour cette raison, qu'il n'y a pas 
pour ces mots de graphie correcte, incontestablement cor- 
recte. La graphie, l'écriture correcte est celle que donne le 
dictionnaire de l'Académie ; or ce dictionnaire écrit : 

angélus (avec é) à l'article angélus , et angélus (avec e) à 
l'article pardon; 

riche en biens- fonds [avec s) à l'article bien, et riche en 
bien- fonds (sans s) à l'article fonds ; 



A-58 DICTIONNAIRE 

Saint-Mathieu (avec un t) à l'article évangéliste, et Saint- 
Matthieu (avec deux t) à l'article évangile ; 

gomme résine (sans -) à l'article guttier, et gomme-résine 
(avec -) à l'article gomme-résine ; 

laisser aller {sd.ns-) à l'article laisser, et laisser-aller [Q.Yec -) 
h l'article désinvolture ; 

libre •- échange (avec-) à l'article libre- échange, et libre 
échange (sans -) à l'article échange ; 

hindou [siYec h) à l'article gong, eiindou (sans h) à l'article 
rajah; 

tomber en ruines (avec s) à l'article abbaye, et tomber en 
ruine (sans s) à l'article ruine ; 

un sans-cœur (avec-) à l'article sans, et un sans cœur (sans-) 
à l'article cœur ; 

sous-seing privé (avec-) à Tarticle sous seing, et sous seing 
privé (sans-) à l'article seing. 

Il faut ajouter que ces mots écrits de deux façons différen- 
tes dans le dictionnaire de l'Académie ne doivent pas, d'après 
l'Académie, être écrits indifféremment ou facultativement 
de l'une des deux manières; car, lorsque telle est sa pensée, 
elle l'indique, et généralement met en tête de l'article les 
deux formes qu'elle admet. Dans les cas cités, l'Académie 
n'admet donc qu'une forme : des deux qui sont écrites , l'une 
a été produite par erreur. Laquelle? Quelle que soit la forme 
que l'on adopte comme bonne, il sera toujours possible de 
discuter la justesse de cette décision. 

Pour d'autres mots, que l'Académie n'a écrits que d'une 
seule manière, il semble que la graphie adoptée soit la con- 
séquence d'une faute d'impression. Et là encore le doute peut 
entrer dans l'esprit de celui qui veut écrire le mot. 

bai, s. m. est écrit sans ^ sur l'a. 

trinôme y s. est écrit sans ^ sur l'o. 

rubace ou rubabelle, s. f. Rubaôelle doit avoir été mis par 
erreur pour rubacelle. 

eucraisie, s. Cette forme , mise à la place de eucrasie , l'a été 
probablement par erreur. 

excision, s. il est probable que le masculin a été mis à la 
place du féminin par suite d'une erreur typographique. — 
L'orthographe du qualificatif peut se trouver influencée par 
le changement de genre. 

gabionnade, s. m. Il est probable que m. (masculin) a été mis 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-59 

a la place de f. (féminin) par suite d'une erreur typographique. 

Les difficultés, les bizarreries, les inconséquences que l'on 
rencontre dans l'écriture de notre langue sont nombreuses. 
Pour les signaler toutes, il faudrait, comme plusieurs per- 
sonnes l'ont déjà fait, écrire un assez gros volume (1). Ce n'est 
pas ici le lieu. Je laisserai à M. Gréard , dont la compétence 
est incontestée, le soin d'exposer les grands traits ou le cadre 
d'une réforme modérée de l'orthographe : il indique dans sa 
« note présentée à la Commission du dictionnaire de l'Académie 
française » les principaux défauts de notre orthographe et les 
moyens de les corriger, les remèdes à apporter. Je me con- 
tenterai de montrer dans les pages suivantes un certain nom- 
bre de bizarreries touchant l'écriture , soit de lettres — voyelles 
ou consonnes — , soit de mots. 

Le principe de toute écriture phonographique (2) rationnelle 
est celui du bon accord entre l'écriture et la prononciation , 
obtenu par l'application de ces deux règles : 

1" un signe écrit pour chaque son — 2° et un seul. 

avec les complémentaires : 

1" un son pour chaque signe écrit — 2° et un seul. 

Dans notre langue , il y a généralement plusieurs manières 
d'écrire un même son (ou mot entier) , et plusieurs manières 
de prononcer un même signe écrit (ou mot entier). 

Par exemple, si l'on demande d'indiquer la prononciation 
du mot notions^ pris seul, il est impossible de la donner, parce 
que ce mot en a deux , employées chacune dans un cas diffé- 
rent : « notions », pluriel du substantif notion , se prononce 
nocion; «notions», première personne du pluriel du présent 
de l'indicatif et du subjonctif du verbe noter, se prononce no- 
tion. 

De même pour les formes de mots terminés en tions qui 
appartiennent à la fois à un verbe et à un substantif. 



(1) Le premier tome de mon « traité de diction » est consacré à la « diction 
claire et correcte » : il indique la manière de prononcer correctement les dif- 
férentes graphies. En examinant les différentes graphies pour indiquer com 
ment elles se prononcent, et les différentes phonies — ou phonismes — pour 
indiquer comment elles s'écrivent, on est amené à montrer combien il y a de 
désaccord entre graphies et phonies, entre signes écrits et sons. La chose est 
tellement sensible, qu'il peut sembler au premier abord que ce volume n'a été 
écrit que pour montrer combien peu rationnelle est notre orthographe. 

(2) L'écriture française est phonographique — et non idéographique—, puis- 
(lu'elle a la prétention de traduire au moyen de ses signes écrits les sons émis 
dans la parole. 



A-60 DICTIONNAIRE 

Il est impossible de dire comment se prononce le mot pré^ 
sident, parce qu'il se prononce de manières différentes, suivant 
qu'il est substantif ou adjectif ou bien verbe. « Président », 
substantif ou adjectif, se prononce présidan; « président», 
verbe, se prononce préside. 

De même pour les formes de mots terminés en ent qui ap- 
partiennent à la fois à un verbe et à un substantif ou adjectif. 

Il est impossible de dire comment se prononce le mot con- 
vient, parce qu'il a, suivant le cas, deux manières différentes 
de se prononcer. Il « convient » , troisième personne du sin- 
gulier du présent de l'indicatif du verbe convenir, se prononce 
convim; ils « convient » , troisième personne du pluriel du 
présent de l'indicatif du verbe convier, se prononce convi. 

Il est impossible de dire comment se prononce le mot fier, 
parce qu'il a, suivant le cas, deux manières différentes de se 
prononcer. «Fier », adjectif, se prononce fier; « fier », verbe, 
forme du présent de l'infinitif, se prononce fi-é. 

Il est impossible de dire comment se prononce le mot fils. 
« Fils » , pluriel de fil — à coudre — , se prononce fil ; « fils » — de 
son père et de sa mère — , singulier ou pluriel, se prononce fis. 

On ne peut dire comment se prononce la terminaison lent. 
Dans « ils lient », elle se prononce i; dans « il vient », lin; 
dans « inconvénient » , \-an. 

Si nous voulons nous faire une idée du nombre de formes 
différentes qui peuvent servir à traduire un même son, nous 
pouvons prendre un à un les différents sons. Nous nous en 
tiendrons à l'examen des sons- voyelles , afin d'abréger. 

Le son A est, suivant le cas,* représenté par l'une de ces 
différentes graphies : 

a dans la aon dans paonne 

à — là ap — baptiser 

â — âme aps — draps 

ac — estomac ars — gars 

ach — almanach as — tas 

aclîs — almanachs at — plat 

acs — tabacs àt — qu'il aimât 

ag — Magdeleine ats — chats 

ah -- ah! âts — mâts 

ahs — schahs e — indemnité 

ai — Cavaignac ê — poêle 

a m — damner ea — il chargea 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



A-61 



eâ 


dans 


nous mangeâmes 


ient 


dans 


ils croient 


eam 


— 


obligeamment 


ies 


— 


voies 


ean 


— 


Jeanne 


jg 


— 


doigter 


âet 


— 


qu'il plongeât 


igt 


— 


doigt 


el 


— 


moelle 


igts 


— 


doigts 


em 


— 


femme 


is 


— 


trois 


en 


— 


solennité 


it 


— 


toit 


ha 


— 


haïr 


ît 


— 


croît 


hà 


— 


hâter 


its 


— 


toits 


han 


— 


hanneton 


îts 


— 


croîts 


has 


— 


haschisch 


ix 


— 


voix 


hat 


— 


tétrarchat 


ua 


— 


quadrille 


hats 


— 


exarchats 


uâ 


— 


prodiguâmes 


hen 


— 


hennir 


uât 


— 


qu'il impliquât 


i 


— 


loi 


uem 


— 


éloquemment 


î 


— 


boîte 


y 


— 


Fontenoy 


id 


— 


froid 


ye 


— 


Millevoye 


ids 


— 


poids 


yes 


— 


Troyes 


ie 


— 


qu'il croie 


etc. 







Le son E accentué (É, È) est, suivant le cas, représenté par 
l'une de ces différentes graphies : 



œ 


dans 


Ccecum 


eai 


dans 


geai 


ai 


— 


plaisir 


eais 


— 


geais 


aî 


— 


faîte 


ec 


— 


grecque 


aid 


— 


laid 


ect 


— 


aspect 


aids 


— 


laids 


ects 


— 


respects 


aie 


— 


monnaie 


ed^ 


— 


trépied 


aient 


— 


ils étaient 


eds 


— 


pieds 


aies 


— 


baies 


ee 


— 


Beethoven 


ais 


— 


fais 


ée 


— 


lycée 


ait 


— 


trait 


ées 


— 


fées 


ait 


— 


il naît 


ef 


— 


chef-d'œuvre 


aits 


— 


portraits 


efs 


— 


clefs 


aix 


— 


paix 


egs 


— 


legs 


ay 


— 


tramway 


eh 


— 


eh! 


aye 


— 


je paye 


ei 


— 


peine 


ayes 


— 


tu payes 


en 


— 


étrenne 


ays 


— 


tramways 


en 


— 


Laënnec 


e 


— 


re vision, tel 


ep 


— 


septième 


é 


— 


été 


er 


— 


aimer 


è 


— 


père 


ers 


— 


volontiers 


ê 


— 


même 


es 


— 


mes 


ë 


— 


Noël 


es 


— 


dès 



A-62 






DICTIONNAIRE 






est 


dans 


il est 


hè 


dans 


thèse 


et 


— 


mulet 


hê 


— 


hêtre 


et 


— 


prêt 


hée 


— 


Rhée 


ets 


— 


valets 


hées 


— 


athées 


êts 


— 


intérêts 


hés 


— 


thés 


ey 


— 


bey 


œ 


— 


œsophage 


eys 


— 


deys 


oi 


— 


foible 


ez 


— 


nez 


ois 


— 


harnois 


hai 


— 


haine 


ue 


— 


mousqueterie 


haie 


— 


haie 


ué 


— 


guérir 


haies 


— 


haies 


uè 


— 


guère 


hais 


— 


tu hais 


uê 


— 


guêtre 


hait 


— 


souhait 


uer 


— 


guerre 


hails 


— 


souhaits 


ués 


— 


gués 


haye 


— 


La Haye 


uet 


— 


guet 


he 


— 


thermal 


etc. 






hé 


— 


rhéteur 









Le son I est, suivant le cas, représenté par l'une de ces 
différents graphies : 



hi 

ht 

hie 

hies 

his 

hit 

hit 

hy 

i 

ï 

ic 

les 

ict 

icts 

id 

ids 

ie 

ïe 

ient 

ies 

ïes 



dans 



hiver 


il 


vous trahîtes 


ill 


envahie 


ils 


trahies 


is 


trahis 


ïs 


il trahit 


ist 


qu'il trahît 


it 


hyène 


ît 


si 


ït 


gîte 


its 


haïssable 


ix 


cric 


iz 


crics 


1 


amict 


Ih 


amicts 


11 


nid 


ui 


nids 


uî 


mie 


uit 


Isaïe 


uît 


ils plient 


y 


vies 


yi 


haïes 


etc. 



dans 



outil 

ailleurs 

fusils 

tu fis 

haïs 

Jésus-Christ 

habit 

il gît 

il haït 

puits 

prix 

riz 

babil 

gentilhomme 

billet 

quinine 

vous naquîtes 

il naquit 

qu'il naquît 

y 

nous bayions 



Le son est, suivant le cas , représenté par l'une de ces dif- 
férentes graphies : 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



A-63 



ao 


dans 


curaçao 


hon 


dans 


honneur 


aô 


— 


Saône 


hot 


— 


cahot 


aos 


— 


curaçaos 


hots 


— 


cahots 


au 


— 


autrui 





— 


poli 


aud 


— 


chaud 


ô 


— 


rôle 


auds 


— 


chauds 


oa 


— 


toast 


aul 


— 


aulne 


00 


— 


broc 


ault 


— 


Hérault 


ocs 


— 


accrocs 


aulx 


— 


aulx 


oh 


— 


oh! 


aus 


— 


fausseté 


oi 


— 


oignon 


aut 


— 


saut 


om 


— 


automne 


auts 


— 


sauts 


00 


— 


alcool 


aux 


— 


faux 


op 


— 


trop 


aw 


— 


Law 


ops 


— 


sirops 


eau 


— 


peau 


os 


— 


dos 


eaud 


— 


rougeaud 


ost 


— 


Prévost 


eauds 


— 


rougeauds 


ot 


— 


lot 


eaux 


— 


cadeaux 


ôt 


— 


dépôt 


60 


— 


rougeole 


oth 


— 


Goth 


eô 


— 


geôlier 


oths 


— 


Wisigoths 


hau 


— 


haubert 


ots 


— 


mots 


haut 


— 


haut 


ôts 


— 


impôts 


hauts 


— 


hauts 


u 


— 


album 


heau 


— 


heaume 


uo 


— 


quolibet 


ho 


— 


écho 


uos 


— 


quiproquos 


hô 


— 


hôtel 


etc. 






hom 


— 


homme 









Le son U est, suivant le cas , représenté par l'une de ces dif- 
férentes graphies : 



eu 


dans 


eu, gageure 


uc 


dans 


buccal 


eu 


— 


nous eûmes 


ue 


— 


vue 


eus 


— 


j'eus 


uë 


— 


ciguë 


eut 


— 


il eut 


uent 


— 


ils tuent 


eût 


— 


qu'il eût 


uënt 


— 


ils arguënt 


hu 


— 


humide 


ues 


— 


rues 


hue 


— 


cohue 


uës 


— 


tu arguës 


huent 


— 


ils huent 


uh 


— 


uhlan 


hues 


— 


cohues 


ul 


— 


nulle 


hut 


— 


bahut 


um 


— 


nummulaire 


buts 


— 


bahuts 


un 


— 


tunnel 


u 


— 


dune 


us 


— 


lu fus 


ù 


- 


dû 


ut 


— 


il fut 


u 


— 


Ësau 


ùt 


■ — 


fût 



A-64 




DICTIONNAIRE 


Uts dans 


attributs 


ux 


ûts — 


affûts 


etc. 



dans 



reflux 



Le son ou est, suivant le cas, représenté par l'une de ces 
différentes graphies : 



aou 


dans 


saouler 


oues 


dans 


joues 


aoul 


— 


saoul 


oui 


— 


soûl 


aouls 


— 


saouls 


ouïs 


— 


pouls 


août 


— 


août 


oùls 


— 


soûls 


hou 


— 


houblon 


oup 


— 


coup 


houe 


— 


houe 


oups 


— 


loups 


houes 


— 


houes 


ous 


— 


fous 


houx 


— 


houx 


out 


— 


tout 


00 


— 


groom 


oût 


— 


ragoût 


ou 


— 


ou 


outs 


— 


bouts 


où 


— 


où 


oùts 


— 


goûts 


où 


— 


croûte 


eux 


— 


choux 


oubs 


— 


Doubs 


ow 


— 


clown 


ouc 


— 


caoutchouc 


u 


— 


équation 


oucs 


— 


caoutchoucs 


uc 


— 


yucca 


oud 


— 


il coud 


w 


— 


tramway 


ouds 


— 


tu couds 


wh 


— 


whist 


oue 


— 


roue 


etc. 






ouent 


— 


ils louent 









Le son eu est, suivant le cas, représenté par l'une de ces 
différentes graphies : 



e 

es 

eu 

eu 

eue 

eue 

eues 

euh 

eus 

eut 

eux 

heu 

hœu 

œ 



dans 



se 


œi 


perles 


œu 


leur 


œud 


jeûne 


œuds 


Saint-Brieuc 


œufs 


lieue 


œux 


lieues 


ue 


euh! 


ues 


bleus 


ueu 


il veut 


ueue 


cheveux 


ueues 


heure 


ueux 


chœur 


etc. 


œil 





dans 



œillet 

œuvre 

nœud 

nœuds 

œufs 

vœux 

algue, orgueil 

figues 

liqueur 

queue 

queues 

gueux 



Le son a?i est, suivant le cas, représenté par l'une de ces 
différentes graphies : 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



A65 



aen 


dans 


Caen 


em 


dans 


emporter 


aën 


— 


Saint-Saëns 


emp 


— 


exempter 


am 


— 


Adam 


emps 


— 


temps 


amp 


— 


camp 


empt 


— 


exempt 


amps 


— 


champs 


empts 


— 


exempts 


ams 


— 


quidams 


en 


— 


en 


an 


— 


an 


end 


— 


il prend 


anc 


— 


banc 


ends 


— 


tu rends 


ancs 


— 


francs 


eng 


— 


hareng 


and 


— 


llamand 


engs 


— 


harengs 


ands 


— 


allemands 


enh 


— 


enhardi 


ang 


— 


sang 


ens 


— 


gens 


angs 


— 


rangs 


ent 


— 


prudent 


ans 


— 


sans 


ents 


— 


dents 


ant 


. — 


tant 


ham 


— 


Alhambra 


ants 


— 


diamants 


han 


— 


hanche 


aon 


— 


paon 


hans 


— 


Léviathans 


aons 


— 


faons 


hen 


— 


appréhender 


e 


— 


enivré 


uan 


— 


cinquante 


ean 


— 


Jean 


uant 


— 


piquant 


eans 


— 


Jeads 


uen 


— 


éloquente 


eant 


— 


obligeant 


uent 


— 


éloquent 


eants 


— 


obligeants 


etc. 






Le 


son in est , suivant le 


cas^ représenté par l'une de ces 


différentes 


graphies : 








aim 


dans 


faim 


en 





bien 


aims 


— 


daims 


ens 


— 


siens 


ain 


— 


pain 


ent 


— 


il vient 


aine 


— 


il vainc 


hein 


— 


hein! 


aines 


— 


tu vaincs 


bien 


— 


Enghien 


aing 


— 


parpaing 


hin 


— 


cahin-caha 


aings 


— 


parpaings 


hym 


— 


thym 


ains 


— 


humains 


hvms 


— 


thyms 


aint 


— 


maint 


im 


— 


imprimer 


aints 


— 


saints 


in 


— 


destin 


eim 


— 


Reims 


în 


— 


nous tînmes 


ein 


— 


frein 


ïn 


— 


coïncider 


eing 


— 


blanc-seing 


ine 


— 


succinctement 


eings 


— 


seings 


inct 


— 


instinct 


eins 


— 


pleins 


inets 


— 


instincts 


eint 


— 


teint 


ing 


— 


poing 


eints 


— 


peints 


ings 


— 


coings 


em 


— 


sempiternel 


ingt 


— 


vingt 




DICTIONNAIRE. 






e 



A-66 




DICTIONNAIRE 






ingts 


dans 


quatre-vingts 


ulns 


dans 


coquins 


inq 


— 


cinq mots 


uint 


— 


Charles-Quint 


ins 


— 


chemins 


ym 


— 


symbole 


int 


— 


il vint 


yn 


— 


synthèse 


înt 


— 


qu'il tînt 


etc. 






uin 


— 


Tarquin 









Le son on est, suivant le cas, représenté par l'une de ces 
différentes graphies : 



aon dans 


1 taon 


on dan 


s on 


aons — 


taons 


onc — 


jonc 


eon — 


pigeon 


oncs — 


troncs 


eons — 


bourgeons 


ond 


rond 


hon — 


honte 


onds — 


blonds 


om — 


ombre 


ong — 


long 


omb — 


aplomb 


ongs — 


longs 


ombs — 


plombs 


ons — 


bons 


omp — 


compte 


ont — 


front 


omps — 


tu romps 


onts — 


ponts 


ompt — 


prompt 


um — 


umble 


ompts — 


prompts 


un — 


jungle 


oms — 


noms 


etc. 





Le son un est, suivant le cas, représenté par l'une de ces 
différentes graphies : 



eun dan: 


s à jeun 


un dan 


s un 


hum — 


humble 


uns — 


tribuns 


hun — 


Hun 


unt — 


défunt 


huns — 


Huns 


unts — 


emprunts 


um — 


parfum 


etc. 




oms — 


parfums 







Le son oun, très rare, de provenance étrangère récente, n'a 
encore pour le représenter qu'une graphie , un : 

un dans ayuntamiento 

Je viens d'indiquer pour un certain nombre de sons les 
formes écrites qui leur peuvent correspondre. 

Indiquons pour quelques formes écrites — pour quelques 
mots — les différents sons qui leur peuvent correspondre. Ces 
mots sont tels que , si l'on en trouve un isolé , on ne peut dire 
comment il se prononce , parce que sa prononciation diffère 
suivant qu'il a tel ou tel sens, telle ou telle fonction. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



A.67 



Dans la liste suivante, quand la terminaison tions appartient 
à un verbe , elle se prononce tion ; quand elle appartient à un 
ubs tantif, elle se prononce cion. 



nous acceptions (ti) 

— adoptions — 

— affections — 

— attentions — 

— contentions — 

— contractions — 

— dations — 

— désertions — 

— désinfections — 

— dictions — 

— éditions — 

— exceptions — 

— excrétions — 

— exécutions — 

— exennptions — 

— infections — 

— injections — 

— inspections — 

— intentions — 

— interceptions — 

— inventions — 

— mentions — 

— notions — 

— objections — 

— options — 

— persécutions — 

— portions — 

— rations — 

— relations — 

— réfractions — 

— rétractions — 

— sécrétions — 



les acceptions 

— adoptions 

— affections 

— attentions 

— contentions 

— coatractions 

— dations 

— désertions 

— désinfections 

— dictions 

— éditions 

— exceptions 

— excrétions 

— exécutions 

— exemptions 

— infections 

— injections 

— inspections 

— intentions 

— interceptions 

— inventions 

— mentions 

— notions 

— olDJections 

— options 

— persécutions 

— portions 

— rations 

— relations 

— réfractions 

— rétractions 

— sécrétions 



(ci) 



Dans la liste suivante , quand la terminaison ent appartient 
à un verbe au pluriel, elle est muette (ne se prononce pas du 
tout) ou demi-muette; quand elle appartient à un substantif 
ou à un adjectif, elle se prononce an. 



ils ardent 

— affluent 

— coïncident 

— confluent 

— content 

— convergent 

— couvent 



(e) 



ardent, adj. 
un affluent 
coïncident, adj. 
un confluent 
content, adj. 
convergent, adj. 
un couvent 



{an) 



A-68 





DICTIONNAIRE 


ils divergent 


(e) 


divergent, adj. ( 


— émergent 


— 


émergent, adj. 


— équivalent 


— 


un équivalent 


— évident 


— 


évident, adj. 


— excellent 


— 


excellent, adj. 


— expédient 


— 


un expédient 


— ferment 


— 


un ferment 


— influent 


— 


influent, adj. 


— insolent 


— 


insolent, adj. 


— négligent 


— 


négligent, adj. 


— parent 


— 


un parent 
prééminent, adj. 


— président 


— 


un président] 


— pressent (v. 


^presser) (e) 


proéminent, adj. 
purulent, adj. 


— résident 


— 


un résident 


— strident 


— 


strident, adj, 
urgent, adj. 


— violent 


— 


violent, adj. 



(an) 



La terminaison ent se prononce comme an, bien qu'appar- 
tenant à un verbe, quand elle indique le singulier il pressent 
[an) du verbe pressentir. 

Dans la liste suivante — comme dans la précédente — la 
terminaison ent est muette quand elle appartient à un verbe, 
et se prononce an quand elle appartient à un substantif ou à 
un adjectif; mais — à la différence de ce qu'on voit dans la 
liste précédente — la forme du verbe et celle de l'adjectif ou 
du substantif ne sont pas identiques : tandis que dans le verbe 
l'e de Tavant-dernière syllabe est surmonté d'un accent grave, 
dans le substantif et l'adjectif cet e est surmonté d'un accent 
aigu. Cela provient de ce que l'e devant une syllabe muette 
devient è ouvert, et que l'è ouvert s'écrit généralement au 
moyen d'un e accent grave. 



adhèrent (e) 


un adhérent 


(an) 


afférent — 


afférent, adj. 




compétent — 


compétent, adj. 


— 


diffèrent — 


différent, adj. 


— 


excèdent — 


un excédent 


— 


précèdent — 


précédent, adj.. 


n. — 



On peut — et des auteurs l'ont fait — mettre l'un près de 
l'autre, dans la même phrase, les mots qui ayant une même 
orthographe se prononcent différemment. Voici quelques-unes 
de ces phrases : 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-69 

Les limons de l'affluent affluent. 

Les gens du réside/?^ résident.. 

Les avis de cet homme excelle?2^. excellent à... 

Les domestiques d'un homme négligent négligent de... 

Les assesseurs du président président quand... 

Il presse» f qu'ils le pressent pour lui faire avouer sa faute. 

L'a* (as) que tu as (a) dans ton jeu... 

Il est fier (fier) de ce qu'on veut bien se fier (fî-é) à lui. 

Le fort de Y Est (est) est (è) vers Y est (est) de la Seine. 

Les lois convient (convi), comme il convient (convim), les 
hommes à la vertu; mais il est sans précédent (précédan) 
qu'elles précèdent (précède) le crime. 

Ils usent d'expédient (expédi-an) et expédient (expédi) des 
portions (porcions) qu'il faut que nous por/ion* (portions) 
aux poules du couvent (couvan) pour qu'elles convenu (couve). 

Cette mercière a de bons fils (fis ou fil). 

Cette dernière phrase , étant écrite seule , il est impossible 
de dire ni comment le dernier mot doit être prononcé , ni 
quel est le sens de la phrase (le sens du dernier mot et sa pro- 
nonciation n'étant déterminés que l'un par l'autre). 

Si , au lieu d'examiner les différentes prononciations qu'un 
même mot peut avoir, nous examinons les différentes ma- 
nières de prononcer une même partie de mot ou un même 
signe (ille, uille, aou, août, oi, ch, etc.), nous trouvons des 
exemples dans les phrases suivantes : 

Un anac/iorète (k) vint avec un catéc/îumène (k) chercher 
(c/i, ch) M. l'arc/îevêque {ch) ou son arc/iidiacre {ch) au palais 
arc/îiépiscopal (k). 

Le c/zirurgien {ch) et le c/îiromancien (k) chantèrent {ch) un 
choral (k) qui charma, {ch) les échos (k) de Ykchéron {ch). 

La biche a faonné (a) auprès de la Sadne (o) ; nous avons 
pris son faon (an), qui avait été mordu d'un taon {on) pendant 
que nous jouions au pharaon (a on). 

La citrouille était bien aowtée (a ou) ; on l'a donnée aux aoû- 
terons (a ou) à la fin du mois d'août {ou); ils l'ont mangée 
dans une encoignure (o) avec des oisons (oa), des poissons 
(oa) et des oignons (o) qu'ils ont pris dans un coin (oin) de 
l'oignonière (o). 

Tranqui//e (i le) avec sa béquille (i ie), il entra dans la ville 
(i le) avec sa fille (i ie) , qui perça une anguille (i ie) avec son 
aigui//e (ui ie). 



A-70 DICTIONNAIRE 

Il serait bon , quand un signe est écrit, qu'il se prononçât : 
quand des mots écrits différemment se prononcent de même, 
il peut y avoir confusion. 

A ce propos, voici ce que conte Bonaventure Desperriers : 
... « On parla de cet homme (un veuf qui demandait la main 
d'une jeune fille) en diverses sortes; et il y eut quelqu'un, 
entre autres, qui dit : « je ne serais pas d'avis qu'on la lui 
baillât; c'est un homme de mauvais gouvernement : il a 
mangé le dot (1) de sa première femme. » Cette jeune fille 
ouït cette parole, qu'elle n'entendait point telle que l'autre 
l'entendait; car elle était jeune, et n'avait point encore ouï 
dire ce mot de dot, lequel on dit, en certains endroits de ce 
royaume et principalement en Lyonnais, pour douaire; et elle 
pensait qu'on avait dit que cet homme avait mangé le dos ou 
l'échiné de sa femme. Et la fille, bien marrie, qui va faire triste 
mine devant sa mère, lui dit franchement qu'elle ne voulait 
point du mari qu'on voulait lui donner. Sa mère lui demande : 
« Eh ! pourquoi ne le voulez-vous pas , ma mie? » Elle répond : 
« Ma mère , c'est le plus mauvais homme : il avait une femme 
qu'il a fait mourir; il lui a mangé le dos. » 

Si l'on veut se conformer toujours à la règle qui dit que les 
lettres doivent être prononcées avec leur son propre, on tombe 
dans l'erreur quand il s'agit d'une exception à la règle. 

Dangeau raconte à ce sujet : « M"'® de... était scandalisée 
contre Eliogabale. — que ces empereurs romains étaient 
cruels! s'écria-t-elle un jour en bonne compagnie, ils faisaient 
prendre des paysans et leur faisaient arracher la langue pour 
s'en nourrir. — Elle venait de voir un livre qui disait que cet 
empereur mangeait des pâtés de langues de phaisans, et s'i- 
maginant qu'un p se prononçait toujours ^9;, elle avait lu des 
langues dejoaysans au lieu de langues de faisans. » 

Les règles régissant les rapports de l'orthographe et de la 
prononciation sont d'ordinaire peu logiques : aussi tout le 
monde est-il exposé à se tromper à leur sujet. L'erreur n'é- 
pargne personne : si le vulgaire est soumis à ses lois, la cou- 
pole de l'Institut n'en défend point les membres de l'Aca- 
démie française. Je n'en veux pour preuve que le dialogue 
suivant, entre Nodier et Dupaty. « Lisant à l'Académie des 
remarques sur la langue française, il (Nodier) disait que le T 

(1) Au seizième siècle dot était du masculin et se prononçait do. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-71 

entre deux I a d'ordinaire, et sauf quelques exceptions, le son 
de rS : c( Vous vous trompez, Nodier; la règle est sans ex- 
ception, lui cria Emmanuel Dupaty. — Mon cher confrère, 
répliqua le malicieux grammairien avec une humilité sarcas- 
tique , prenez picié de mon ignorance , et faites-moi l'amicié 
de me répéter seulement la moicié de ce que vous venez de 
dire. » L'Académie rit, et Dupaty resta convaincu qu'il y 
avait des exceptions. » 

Je viens de montrer, je crois, dans ces pages que notre or- 
thographe a besoin d'être réformée et que les meilleurs esprits 
pensent ainsi (1). Maintenant, il s'agit de dire quelles sont les 
réformes qu'il faut et qu'on peut dès maintenant opérer. Pour 
cela, je ne saurais mieux faire que de céder la parole ou la 
plume à M. Gréard, vice-recteur de l'Université de Paris, qui, 
dans la note présentée (en 1893) à l'Académie française — dont 
il fait partie — , traite le sujet aussi bien qu'il est possible. 



(1). Une commission de réforme orthograpliique — chargée d'examiner les 
simplifications de l'orthographe française qui pourraient être admises dans 
l'enseignement — a été constituée par un arrêté ministériel en date du 20 avril 
1896. Cette commission se compose de MM. : Gréard, président, Buisson, Gaston 
Paris, Liard, Rabier, Félix Hémon, Lebégue, J. Gautier, Wisemans, secrétaire. 



NOTE 

PRÉSENTÉE PAR M. GRÉARD 

A LA COMMISSION DU DICTIONNAIRE 
DE 

L'ACADÉMIE FRANÇAISE •) 



(Revue universitaire du 15 Février 1893). 



Au cours de la préparation de la première édition du Dic- 
tionnaire, Furetière disait un jour : « Ils ne se pressent pas 
et ils ont raison. Leurs règles intéressent tout au plus quel- 
ques centaines de personnes : ils ont fait de la langue un 
fief. » Était-ce une réponse à ce passage de la déclaration de 
l'arrêt d'enregistrement de 1636 : « Les membres de l'Acadé- 
mie ne connaîtront que... des livres qui seront par eux faits 
ou par autres personnes qui le désireront et voudront? » Au 
fond la boutade portait. L'usage de la langue française était, 
même en France, le privilège d'une élite : de la cour, de 
l'église, de la magistrature, du théâtre, de quelques gazetiers 
qui, de Paris, envoyaient les nouvelles dans les provinces. 
Même pour cette élite, les règles n'étaient pas fixées. L'or- 
thographe de Bossuet , la preuve en a été faite , varie presque 
d'année en année. Vaugelas disait que, d'un bout d'un volume 
à l'autre , un écrivain ne pouvait pas être sûr d'être d'accord 
avec lui-même et de finir comme il avait commencé. 



(1) L'ensemble des propositions contenues dans cette note a été adopté par 
la Commission; on a marqué d'un astérisque celles dont, en raison de leur 
importance, la Commission a cru devoir réserver l'examen à l'Académie. 



A-74 DICTIONNAIRE 

La langue française avait à peine droit de cité dans l'ensei- 
gnement. C'est sur le psautier latin que les enfants appre- 
naient l'alphabet à l'école ; au collège, c'est en latin qu'on 
leur parlait et qu'ils devaient parler entre eux dans les classes, 
pendant les récréations, en promenade, partout. L'essai de 
substitution du français au latin, timidement inauguré par 
l'Oratoire, poursuivi avec plus de hardiesse par Port -Royal, 
était tombé dès que Port-Royal n'avait plus été là pour le 
soutenir. Le de Ratione dicendi et docendi du P. de Jouvency 
date de 1692, et en 1762, l'année de l'expulsion des Jésuites, 
ses préceptes étaient pratiqués, comme ils avaient été rédi- 
gés, en latin. Peu s'en était fallu, enfin, que ce ne fût en la- 
tin que RoUin eût à son tour écrit le Traité des Études; ses 
amis, qui n'ignoraient pas qu'il n'avait commencé à écrire en 
français qu'à plus de soixante ans, admiraient avec quelle 
élégance il s'en était tiré. 

Si, dans cet intervalle et depuis l'édit de Villers-Gotterets, 
le français était devenu la langue des actes publics et de la 
diplomatie , si les souverains étrangers se piquaient de le cul- 
tiver pour eux-mêmes et d'en entretenir autour d'eux l'usage, 
si au dix-huitième siècle les savants et les hommes de lettres 
en devaient acquérir tant bien que mal le maniement pour 
suivre le mouvement des idées , au-dessous de ces cercles res- 
treints et choisis , le français était ignoré, presque dédaigné- 
C'est sous le patronage et grâce au truchement de l'anglais , 
du hollandais, du portugais, de l'espagnol, de l'italien, dit 
l'abbé de Saint- Pierre, que nos aventuriers et nos colonisa- 
teurs abordent les parages de l'Amérique ou de TOcéanie. 
Quand Dupleix et La Bour donnais pénétrèrent dans les Indes, 
ils eussent été bien en pei ne, de leur propre aveu, s'ils n'a- 
vaient su que le français. 

Les temps sont changés. Dans quel coin de la France n'écrit- 
on pas aujourd'hui? Je ne parle pas seulement de l'invasion 
du journalisme. Les statistiques de l'instruction publique fai- 
saient porter autrefois le dénombre ment sur ceux qui savaient 
tenir une plume; on compte aujourd'hui ceux qui ne le sa- 
vent pas. L'étude de la langue française est devenue la base 
de l'enseignement primaire, et l'enseignement secondaire 
moderne y cherche son principal appui. Des milliers de maî- 
tres l'enseignent à des millions d'enfants. Il faut qu'au jour 
de l'épreuve finale — certificats d'études et baccalauréats 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-75 

— toute cette jeunesse soit dressée à écrire correctement, 
j'entends suivant les règles strictes. D'autre part, tandis qu'à 
l'étranger la langue française est considérée comme le com- 
plément nécessaire d'une éducation distinguée, nous nous 
efforçons nous-mêmes d'en répandre l'usage dans nos colo- 
nies et dans les pays qui les environnent (^). Pour seconder 
ce mouvement de propagande, pour alléger l'enseignement 
de difficultés inutiles, et lui rendre l'aisance nécessaire aux 
études multiples qui se disputent les années aujourd'hui si 
courtes de l'éducation, pour mettre enfin à la portée de tous 
ceux qui en ont besoin un instrument plus commode, on a 
demandé que le mécanisme de la langue fût revisé et l'ortho- 
graphe simplifiée. L'émotion, très vive à l'origine, paraît au- 
jourd'hui moins excitée. L'inquiétude subsiste, d'autant plus 
profonde qu'en d'autres pays, en Allemagne surtout, ce tra- 
vail de simplification a été résolument entrepris et se pour- 
suit. Une instruction officielle , destinée à apaiser les esprits 
par la reconnaissance publique de certaines tolérances, n'a 
fait qu'irriter l'impatience en y ajoutant la confusion. Une 
circulaire pouvait-elle se substituer au Dictionnaire ou faire 
loi contre lui? L'opinion n'a pas suivi ces tentatives de ré- 
forme administrative. C'est à l'Académie qu'elle avait adressé 
son appel. Elle l'a maintenu, et elle attend. 

Nous ne saurions nous plaindre de cette déférence. Est-il 
beaucoup d'autorités qui inspirent ce respect? Nul n'ignore 
sans doute qu'une édition nouvelle du Dictionnaire est une 
œuvre de longue haleine, que plusieurs générations seront 
appelées à y mettre la main et que nous ne pouvons lier nos 
successeurs. Mais les graves intérêts d'éducation nationale , 
de relations étrangères, d'expansion coloniale, qui sont en- 
gagés dans la question, ne permettent pas d'en différer da- 
vantage l'examen; et, puisque la tâche nous est échue de 
commencer la revision, c'est à nous que le devoir s'impose 
d'en discuter les principes. 



(4) On sait quels résultats considérables a déjà obtenus VAlliance française, 
association fondée par 31. P. Foncin pour la propagation de la langue fran 
çaise dans les colonies et à l'étranger. Elle compte dans les différentes parties 
du monde civilisé près de deux cents écoles. 



A-76 UICTIONNAIKE 



Les publicistes qui ont pris part avec plus ou moins d'ar- 
deur à ce qu'on a appelé Vagitation orthographique peu- 
vent se diviser en trois catégories : ceux qui demandent tout, 
ceux qui n'accordent rien et ceux qui sont prêts à faire quel- 
que chose (^). 

Ceux qui demandent tout ont un système. Ce n'est qu'au 
nom d'un système qu'on peut se permettre ces exigences. II 
se résume en un mot : écrire comme on parle. La règle de 
l'orthographe, ou comme on dit, de la graphie , c'est pour 
eux la prononciation. Un signe par son, un son par signe. 
L'idée n'est pas nouvelle : elle date du seizième siècle. Elle a 
été soutenue à la Renaissance non sans esprit par Meigret, 
Péletier, Ramus, reprise plus tard avec passion par Perrot 
d'Ablancourt et Reauzée, de nos jours par Marie. On nom- 
mait Meigrettistes ceux qui se sont appelés aujourd'hui eux- 
mêmes, du nom générique qui répond à leur chimère, les 
phonétistes. 

La chimère a été combattue dès sa naissance par Estienne 
Pasquier et par Henri Estienne. Au dix-septième siècle, Bos- 
suet lui opposait cette remarque de bon sens : « Il ne faut 
pas souffrir cette fausse règle d'écrire comme on prononce , 
parce qu'en voulant instruire par là les étrangers et leur faci- 
liter la prononciation de notre langue , on la fait méconnaî- 
tre aux Français mêmes... Si on écrivait tajis^ chan, émais ou 
émês, anterreman, qui reconnaîtrait ces mots? On ne lit pas 
lettre à lettre; mais la figure entière du mot fait son impres- 
sion tout ensemble sur l'œil et sur l'esprit, de sorte, que 
quand cette figure est considérablement changée tout à coup, 
les mots ont perdu les traits qui les rendent reconnaissables 
à la vue et les yeux ne sont pas contents. » « Une autre raison 
qui me semble bien à propos, avait dit le premier Théodore 



(1) Darmesteter, Reliques scientifiques, tome H. — Michel Bréal, la Réforme d- 
V orthographe française. — Cii. Lebaigue , la Réforme orthographique et l'Acae 
demie française. — Louis Havet, la Simplification de l'orthographe. — La nou- 
velle orthographe , journal encyclopédique, rédacteur en chef, M. Paul Passy. 
— L. Clédxt, Revue de philologie française. — Les publications de la Société 
j)hilologique française, président, M. Pierre Malvesin, etc. — Cf. Amdp.oise Firmin- 
DiDOT, Observations sur l'orthographe française' ou. Orthographie française, 
2« édition . 18G8. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-77 

de Bèze, est que l'écriture doit toujours avoir quelque chose 
de plus élabouré et de plus accoutré que la prolation (la pro- 
nonciation) qui se perd incontinent. » Et l'on ajoutait, comme 
on a répété plus d'une fois dans ces derniers débats : Qui 
peut concevoir une langue remise au parler des différentes 
régions de la France, au Provençal et au Flamand, au Bre- 
ton et au Basque, au Franc-Comtois et au Gascon? Arrivât-on 
par miracle à composer un alphabet qui, pour un jour, mît 
d'accord l'écriture et la prononciation, dès le lendemain 
elles varieraient, non seulement de pays à pays, mais de 
ville avilie, de quartier à quartier, de sexe à sexe, d'homme 
à homme, et, dans le même homme, selon l'âge, la santé 
et l'humeur? — A quoi les phonétistes répondent, aujour- 
d'hui ainsi qu'autrefois, le régulateur s'établira par l'usage. 
Et aujourd'hui — c'est là qu'est le progrès — pour être plus 
sûr de voir fonctionner le régulateur, on le crée. Rien de 
plus facile, dit-on, que de régler la prononciation de la lan- 
gue comme on règle les poids et mesures, d'après le type 
légal. Il suffît que l'Académie possède un phonographe éta- 
lon ;, auquel, des différents points du pays, on vienne de 
temps à autre prendre l'accord. « L'appareil sauvegardera 
l'incorruptibilité des sons français à travers les siècles. » 
Telle est la déclaration authentique. 

Quelques indépendants, il est vrai, n'admettent pas ce con- 
trôle. Ils laissent à chacun la liberté de prononcer et d'écrire 
à sa façon. C'est la pure discipline de l'abbaye de Thélème : 
c( Fay ce que vouldras. » Mais les doctrinaires du phonétisme 
repoussent cette prétention avec vigueur. Ils considèrent 
l'unité de la prononciation comme une des formes nécessai- 
res de l'unité nationale, et, pour sauver le régulateur, ils 
n'invoquent rien moins que les glorieux souvenirs auxquels 
se rattache l'unification de la France consommée par la Ré- 
volution. 

Les plus emportés d'ailleurs ne font pas difficulté de l'a- 
vouer : ils n'ont point la prétention d'obtenir sur-le-champ 
tout ce qu'ils désirent. « Le phonétiste, disent-ils, accorde 
aux usages, aux préjugés mêmes, le droit de ralentir la ré- 
forme... Peut-être, en se plaçant dans l'absolu, pourrait-il 
demander d'écrire Katrom pour quatre hommes; mais à quoi 
bon, puisqu'il n'y arriverait pas?... Le phonétisme pour but 
idéal, la modération pour règle immédiate!... » 



A-78 DICTIONNAIRE 

Même lorsqu'elles ne sont pas ainsi combattues ou amen- 
dées par leurs propres partisans, de telles conceptions ne 
sont pas à craindre, quelle que soit l'autorité des savants qui 
les soutiennent. Elles répugnent au bon sens public qui a 
bientôt flairé le danger d'un retour à la barbarie et qui se 
cabre. Mais l'inévitable conséquence de ce radicalisme, c'est 
qu'il excite en sens contraire l'esprit de conservation. 

Ici, toutefois, il faut distinguer. 11 y a, en orthographe 
comme en tout le reste , conservateurs et conservateurs . Il 
y a d'abord ceux qui tout simplement n'entendent point 
qu'on change leurs habitudes et qu'on les renvoie à l'école 
avec leurs enfants : telle ils ont appris jadis à écrire l'ortho- 
graphe, telle ils veulent l'écrire toujours et obliger tout le 
monde à l'écrire comme eux. Il y a, d'autre part, ceux pour 
qui l'habileté à éviter les pièges ou à vaincre les difficultés 
de la langue est le signe , la forme visible d'une certaine su- 
périorité d'éducation et qui ne veulent rien perdre de ces 
avantages. Le nivellement grossier d'une orthographe sans 
mystère , banale , accessible au premier venu , blesse leurs 
instincts aristocratiques : odiprofanum vulgus et arceo. Il y a 
enfin les poètes, habitués à trouver dans les irrégularités de 
la langue toutes sortes de ressources pour rendre les nuances 
de l'harmonie, de la couleur, du sentiment, et qui craignent 
qu'on ne porte la main sur leur trésor. 

Des premiers il ne faut rien espérer. Ce sont les mêmes 
gens qui protestent contre l'ouverture des grandes voies ré- 
clamées par l'hygiène générale , parce qu'elles troublent le 
cours ordinaire de leur petite promenade, ou qui empêche- 
raient, s'ils le pouvaient, de substituer, dans les jardins pu- 
blics, de jeunes plants aux vieux arbres épuisés, parce que 
depuis cinquante ans ils ont l'habitude de venir se reposer 
sous ce qui leur reste d'ombre. Leur égoïsme est irréductible. 
Ils ne peuvent se rendre compte que chaque génération n'a 
pas seulement à jouir de l'heure présente, mais qu'elle doit 
préparer pour ses descendants la vie du lendemain. Ils n'ont 
jamais compris la douce et mâle sagesse des conseils du vieil- 
lard de La Fontaine : 

Mes arrière-neveux me devront cet ombrage. 

Aux aristocrates de l'orthographe, il suffira de faire remar- 
quer que le génie d'un idiome réservera toujours ses secrets 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A- 79 

à ceux-là seuls qui sont capables de l'approfondir, et qu'après 
toutes les réformes il subsistera encore assez de fautes à com- 
mettre pour marquer les distinctions et maintenir les dislan- 
ces. Quant aux poètes , ces divins créateurs de la langue avec 
le peuple, — car, quoi qu'en ait dit Dumarsais, la langue ne 
se fait pas toute aux halles , — ne savent-ils pas que de Ron- 
sard à Renan, de Montaigne à Victor Hugo, en passant par 
Racine, Fénelon, La Fontaine, La Bruyère, Montesquieu, 
Buffon, Chateaubriand, l'orthographe usuelle a été bien des 
fois maniée et remaniée, écourtée, allongée, transformée, 
sans que les sources du grand art en fussent appauvries , sans 
que la pensée ou la rime aient eu à en souffrir? Corneille, 
Bossuet , Voltaire ont été de leur temps des réformateurs dé- 
cidés : quelle garantie plus sûre ! Ce qu'il faut bien que tout 
le monde arrive à reconnaître, c'est que, depuis trois siècles, 
à chaque édition du Dictionnaire, les simplifications ont été, 
par définition, par tradition, un des plus impérieux devoirs de 
l'Académie. L'unique question a toujours été, comme elle 
est aujourd'hui, de les faire avec mesure et opportunité. 

Dictionnaire de l'usage, le Dictionnaire de l'Académie doit 
régler l'usage en s'y accommodant. Or, par cela même qu'il 
dépend des idées, des mœurs, des intérêts qui se modifient 
avec la vie d'un peuple, l'usage est essentiellement variable. 
Le mouvement est la loi du langage , a dit le grammairien 
Varron. Et comme le développement de l'activité humaine 
s'accélère avec le développement de la civilisation , la consé- 
quence naturelle, nécessaire, est qu'au fur et à mesure que la 
pensée s'étend à un plus grand nombre de sujets , les signes 
destinés à en fixer l'expression deviennent plus simples. Si 
l'opinion publique, qui ne s'est jamais privée de railler l'œu- 
vre de l'Académie, persiste néanmoins dans une confiance 
illimitée en ses arrêts, c'est qu'ils ont toujours été inspirés 
de cet esprit. Enrichir le fonds de la langue et en alléger les 
formes, tel a été, de tout temps, le double travail du Diction- 
naire. Les auteurs des Préfaces en font l'un après l'autre net- 
tement profession. Comme pour mieux établir leur solidarité, 
la Préface de 1762 reproduit textuellement sur ce point la 
Préface de 1740. Le rapporteur de 1835 y insiste à son tour. 
Le dernier, celui de 1878, malgré son peu de goût personnel 
pour les innovations, ne peut s'abstenir de s'incliner devant 
le principe. Et les actes répondent aux déclarations. Il n'est 



A-80 DICTIONNAIRE 

pas une édition où un certain nombre de mots n'aient été 
dépouillés de signes considérés comme superflus ou de lettres 
reconnues inutiles. On a calculé qu'en 1740, les réformes at^ 
teignirent près de 5 000 articles sur 20000. 

Mais quelle a été, quelle doit être la règle de ces réformes? 
La difficulté fondamentale de l'orthographe française provient 
de sa double origine. Formé de la transformation du latin 
classique , le français , comme toutes les langues à leur nais- 
sance, a d'abord été presque exclusivement parlé. Quand on 
commença à rédiger, on écrivit comme on put, d'après la 
prononciation, et la prononciation du petit nombre des clercs 
qui écrivaient faisant loi, l'orthographe, bien qu'irrégulière 
et sans principes fixes , ne manquait ni de caractère , ni de 
simplicité, ni de clarté. Aux approches du quatorzième siècle, 
la philologie naissante, travaillant à retrouver le fond primitif 
de l'idiome national, se mit à déconstruire et à reconstruire les 
mots d'après l'étymologie. Il s'agissait de substituer aux tradi- 
tions les règles, aux habitudes de l'accent le principe de la ra 
cine. Deux langues vécurent alors, superposées ou juxtaposées, 
pour ainsi dire, et cherchante se supplanter (^). De là ce qu'on 
a appelé les doublets, c'est-à-dire les mots issus l'un de la 
source populaire , l'autre du laboratoire des savants , et qui 
furent simultanément conservés : dîme et décime, de décima; 
champ et camp, de campus; métier et ministère, de minis- 
terium; sourdre et surgir, de surgere; compter et computer, 
de computare ; frêle et fragile, de fragilis, etc. Dans les voca- 
bles où la séparation s'établit ainsi, la langue conserva sa 
régularité relative ; aussi l'orthographe des doublets nous est- 
elle parvenue presque absolument intacte : ce sont comme 
deux courants, coulant à peu de distance l'un de l'autre, dans 
une même vallée , mais ayant chacun son lit propre. Mais pour 
le plus grand nombre des mots, les savants et les partisans 
de la langue traditionnelle voulurent chacun y imprimer leur 
marque, retrancher ou ajouter une lettre, insister sur l'accent 
ou sur l'étymologie , et, l'imprimerie aidant — une imprime- 
rie savante, elle aussi , toute jeune en outre, et pleine de 
zèle, — les mots se trouvèrent chargés de signes ou de 

(1). Il sufflra de relever ici quelques exemples. On écrivait d'après la règle 
traditionnelle : a6ë, bêle, nape, neveu, oreille, lorier, recevoir, escriture, trait; 
d'après la règle savante : abbé, belle, nappe, nepveu, aureille , laurier, recep- 
voir, escripture, traict. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-81 

lettres parasites qui les défiguraient pour tout le monde (^). 

Lorsqu'on entreprit le Dictionnaire, que pouvait-on faire? 
Revenir à l'orthographe traditionnelle ou adopter l'ortho- 
graphe étymologique? Vaugelas que Boileau tenait pour « le 
plus sage des écrivains » était prêt à résoudre le problème 
« sans tant de consultations ». « Le bon usage, disait-il, est 
la façon de parler de la plus saine partie de la Cour. » Après 
avoir écouté ce qui se disait au Louvre , il se concertait sim- 
plement avec Goeffeteau, Chapelain, Patru et quelques au- 
tres sur ce qu'il appelle les mots de bonne marque; il ne 
croyait point nécessaire de remonter pour « l'estude », au 
delà d'Amyot, ni de recourir à la langue grecque ou à la la- 
tine, bien qu'il connût à fond l'une et l'autre. « Si Paris, 
princes, princesses, conseil, cavaliers, dames, la Cour en 
somme, répétait après lui M''° de Gournay, si Tours et Or- 
léans encore, qu'on répute les sœurs de Paris pour la pureté 
du langage, peuvent vider la question, c'est grande erreur 
de la laisser indécise. » 

L'Académie cherchait une base plus ferme. Mais les avis 
étaient partagés entre la science et la tradition. Ni la tradi- 
tion ni la science ne prit décidément l'avantage. L'applica- 
tion absolue de l'un des deux systèmes n'était déjà plus pos- 
sible en 1694, ainsi que le remarque le rapporteur de 1718. 
Quand les grammairiens de Port-Royal édictaient que toute 
figure devait marquer un son et ne marquer qu'un son, sim- 
ple ou double , différent du son marqué par les autres figures, 
ils ne se dissimulaient point que, pour appliquer intégrale- 
ment ces principes , il eût fallu reprendre le monde à son ori- 
gine. Un idiome qui compte huit ou neuf siècles d'existence 
ne se refait pas au creuset. On avait commencé , on dut con- 
tinuer simplement à dépouiller la langue de ce qui la com- 
pliquait sans profit, d'après les indications que fournissait 
l'usage. « Touchant l'orthographe, disait Richelet, j'ai gardé 
un miheu entre l'ancienne et celle qui est tout à fait moderne 
et qui défigure les formes. J'ai seulement retranché de plu- 
sieurs mots les lettres qui ne rendent pas les mots mécon- 
naissables quand elles sont ôtés et qui, ne se prononçant 
point, embarrassent les étrangers et la plupart des provin- 

(i) Une édition de Rabelais, celle de Juste (1572), dit Darmesteter, imprime le 
mot huile en liuit lignes, de trois manières différentes : huile, huille, huyle. 
(Gargantua, Prologue.) 

DIGTIOMSAIRE. / 



A- 82 DICTIONNAIRE 

ciaux ». Telle fut la direction, je n'ose dire la méthode. On 
se régla sur la physionomie générale du mot, sur son air de 
famille avec tel ou tel autre, sur la popularité que celui-ci 
avait acquise, sur l'isolement dans lequel celui-là était resté. 
Les formes ont leur fortune, leur faveur du moment; elles 
plaisent ou déplaisent, elles repoussent ou attirent. Voltaire 
écrivait, suivant l'humeur du jour, philosophie et filosofie, 
métaphore et métaforej théâtre et téatre, château et chataii^ 
vous avés et vous pouvez ^ citoien et citoyen, faon et fan, abé 
et abbaye, sausse et sauce, érecsion et p)ersécution. C'est avec 
cette fantaisie (écrite par f ou ph) qu'il poussait à la réforme 
du Dictionnaire, et c'est presque avec cette fantaisie qu'on 
l'exécutait. 

Très spirituelle quelquefois dans ses effets, très piquante 
quand on en étudie le détail, cette dispersion d'efforts sans 
suite ni coordination n'était point faite pour populariser la 
langue. Si l'on continue à faire épeler les enfants dans le 
psautier latin, disait l'abbé Girard, un membre de l'Acadé- 
mie, c'est parce que le latin a des principes consacrés par le 
temps; le bon RoUin déclarait lui-même qu'il eût été fort 
embarrassé de donner une leçon de lecture sur un texte fran- 
çais. Bossuet avait bien demandé à l'Académie qu'elle tâchât 
de rendre autant qu'il se pourrait « l'usage uniforme ». Tel 
était le fondement sur lequel il fallait s'établir et que Vau- 
gelas définissait agréablement « le droit coutumier de la lan- 
gue ». Mais ce n'était qu'un vœu. La règle de ce droit coutu- 
mier faisait défaut. 

Elle n'a été, si je ne m'abuse, nettement formulée que de 
nos jours par Littré. « Les modifications orthographiques 
étant inévitables, dit-il;, il importe qu'elles se fassent avec 
système et jugement. Or, le jugement veut que l'orthographe 
aille en se simplifiant, et le système doit être de combiner 
les simplifications de manière qu'elles soient graduelles et 
conséquentes, et qu'elles s'accommodent le mieux possible 
avec la tradition et l'étymologie. » 

C'est à la lumière de ce principe que nous voudrions indi- 
quer les modifications auxquelles pourrait donner lieu l'édi- 
tion nouvelle. 

Deux mots encore cependant avant d'en dresser la liste , — 
si modeste qu'elle soit, — pour ceux que le seul mot de liste 
effraierait. 



DE LA PRONONCIATIOiN FRANÇAISE. A-83 

Il n'est presque pas de réforme qui n'ait rencontré de gran- 
des, parfois d'illustres résistances. Pendant la préparation de 
l'édition de 1835, — je tiens l'anecdote de Villemain, — 
lorsqu'il fut question de substituer ai à oi dans les formes 
yaimois, je reconnaîtrois , une discussion vive s'éleva à la- 
quelle Chateaubriand et Nodier prirent une part très brillante. 
Jamais ils ne céderoientj déclarèrent-ils en terminant; ils en 
prenoient l'engag-ement public. A la séance suivante, Nodier 
s'adressant à Chateaubriand : « Monsieur le Comte, dit-il, 
l'autre jour, nous avons eu tous les deux beaucoup d'esprit; 
mais il faut en revenir au sens commun : il a toujours le der- 
nier mot. Il y a plus de cent cinquante ans que les entêtés 
demandent ce changement : à ces deux siècles d'attente nous 
avons ajouté huit jours; l'honneur est sauf. » Cet exemple de 
résignation aimable est bon à noter. 

D'autre part, en tête des Cahiers de remarques publiés par 
Ch. Marty-Laveaux, on lit : « La première observation que 
l'Académie a cru devoir faire en abordant l'étude du Diction- 
naire — on sait qu'il s'agit de celui de 1694, — est que, 
« dans la langue française comme dans la plupart des autres, 
l'orthographe n'est pas tellement fixe et déterminée qu'il n'y 
ait plusieurs mots qui se peuvent écrire de deux différentes 
manières qui sont toutes deux également bonnes. » Fidèle à 
cette doctrine, l'Académie, dans sa dernière édition, dit 
plus d'une fois : on écrit de telle façon j on écrit aussi de telle 
autre; quelques-uns disent; plusieurs suppriment ce signe. 
Nous ne croyons pas que l'Académie puisse toujours se dé- 
sintéresser ainsi. Mais cette faculté d'option est une solution 
transitoire qui s'accommode à un certain nombre de cas, et 
elle a l'avantage de donner satisfaction aux résolus sans in- 
quiéter les circonspects. 

Il 

Nous commencerons par les propositions les plus inoffen- 
sives afin de nous y habituer. 

Pour toutes, nous ne citerons, dans chaque catégorie de 
remarques, qu'un certain nombre d'exemples, les plus frap- 
pants. C'est au fur et à mesure que viendra l'examen de cha- 
cun des articles du Dictionnaire que les modifications seront 
introduites, s'il y a lieu, soit sous la forme d'un amendement 



A-84 DICTIONNAIRE 

commun à une même famille de mots, soit par espèce. Il ne 
s'agit ici que de chercher les règles générales qui devront 
nous diri^rer dans cet examen. 



'»' 



1" Les majuscules. 

Est-ce par une série de fautes d'impression que, pour cer- 
tains mots, le Dictionnaire porte tantôt une majuscule, tan- 
tôt une minuscule? qu'il écrit : « la Bourse de Paris est un 
beau monument » et « la bourse de Paris est périptère »; — 
Le ThdkivQ-Français et la Comédie française; — « Hérodote 
est le père de l'histoire, François i'"'" le Père des Lettres »? 
N'est-il pas inconséquent de dire : « Ce ministre est le Mécène 
des poètes » et : « Ce vieillard est le mentor de la famille »? 
Dans l'un et l'autre cas il y a métonymie : la différence du 
traitement orthographique ne semble pas justifiée. 

2° Les tirets. 

Le tiret ou trait d'union est d'origine relativement récente. 
Au témoignage de A. F. Didot, il date de 1573. A partir de 
ce moment, on s'en est beaucoup servi. Qu'on en ait abusé 
ne serait rien. Le danger c'est d'en mal user, ou d'en user et 
de s'en passer tour à tour sans apparence de raison, tant 
dans les mots doubles que dans les locutions composées. 

On l'a supprimé dans contretemps et conservé dans contre- 
cœur; supprimé dans entretenir et conservé dans e ntre-b ailler ; 
supprimé dans portecrayon et conservé dans porte-plume; 
supprimé dans arc de triomphe et conservé dans arc-en-ciel ; 
supprimé dans in petto et conservé dans in-plano; supprimé 
dans au dedans et au dehors, conservé dans au-dessus et au- 
dessous; supprimé dans face à face, conservé dans tête-à-tête; 
supprimé dans cest à savoir, conservé dans c'est-à-dire. Sur 
quoi reposent ces distinctions? 

Pour les locutions composées, le plus simple et le plus na- 
turel ne serait-il pas de décider la suppression définitive? 

Pour les mots doubles ou juxtaposés, deux règles ont été 
proposées : souder les mots toutes les fois que le soudage est 
possible; dans les autres cas , faire disparaître le trait d'union 
ainsi qu'on a fait en 1878 pour tous les mots précédés de très. 

Par exemple : 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-85 

Dire sans tiret, et en soudant les mots : contrecoup, contre- 
pied^ contrejour, contrelettre , comme on dit contrepoids ^ con- 
treditj contrepoison, contredanse; — eniretemps, entrecho- 
quer, comme on dit entrefaites, entrepont, entresol, entrefilet, 
entreposer ; — tirebouchon , comme on dit tournevis et tourne- 
broche ; passepartout, comme on dit passeport; — portecigare, 
portemonnaie , portemontre , portevoix, porteclefs, comme on 
dit porteballe , p)ortefaix , portemanteau , portefeuille , et lais- 
ser tomber dans portecigare le signe du pluriel qui n'a pas 
plus de raison d'être que dans portefeuille. 

Dire, sans souder les mots, mais sans tiret : belle de nuit, 
comme bleu de ciel; le Théâtre français comme la Comédie 
française, etc. 

Et appliquer la même règle aux formes redoublées : moi 
même, eux mêmes, cet homme ci, cette femme là, ainsi qu'aux 
constructions interverties dors tu, puisse je. 

D'une façon générale, il semble que le tiret n'ait de sens 
et par suite de valeur orthographique que : 

1° Lorsqu'il remplace, en fait, la conjonction d'union ou 
la préposition de dépendance : un dictionnaire français-latin, 
c'est-à-dire un dictionnaire /rançais et latin; un enfant sourd- 
muet, l'armée franco-russe, trente-trois; Hôtel-Dieu, timbre- 
poste; 

2° Lorsqu'il est destiné à indiquer une concomitance, une 
connexité intime : une tragédie mort-née, un aveugle-né , un 
président-né ; 

3° Lorsqu'il marque un lien de parenté : beau- fils, petite- 
fille, grand-oncle , mère-grand ; 

4° Lorsqu'il sert à caractériser, par le rapprochement de 
deux mots qui, isolés, n'offrent plus le même sens, une appli- 
cation spéciale, technique : le grand-livre, état-major, etc. 

S'' Les signes orthographiques. 

L accent circonflexe. — Chute, joute, otage, meunier, ont 
perdu leur accent circonflexe depuis 1835. Vraiment et gen- 
timent en avaient été dépouillés auparavant. Dans ces der- 
niers mots comme dans les premiers, l'accent circonflexe 
servait à remplacer ou à rappeler, soit une consonne, soit 
un e muet que l'usage avait fait tomber. On admet déjà à 
titre égal dévoûment et dévouement , crucifiement et crucifî- 



A-86 DICTIONNAIRE 

ment, aboiement et aboîment , gaiement et gaîmeni. Ne pour- 
rait-on laisser tomber partout l'accent et dire assidûment, de 
même qu'on dit hardiment et poliment. 

L accent grave et Vaccent aigu. — Y a-t-il lieu de continuer 
à écrire avènement et événement, règlement et réglementer, 
religieux et irréligieux , rebelle et rébellion, tenace et ténacité, 
serein et sérénité y s'énamourer et s'enorgueillir ou s'enivrer? 

On a substitué l'accent grave à l'accent aigu, dans sève, 
piège, collège, assiège. Pourquoi laisser l'accent aigu dans 
dussé-je, puissé-je, aimé- je? 

* Est-il nécessaire de distinguer par un signe extérieur la 
article de là adverbe, des article de dès préposition, ou con- 
jonction de oii adverbe , alors que la fonction du mot dans la 
phrase établit nettement la différence? Toute notation a été 
supprimée en latin dans cum qui est à la fois conjonction et 
préposition : les enfants, conduits par la logique , ne s'y trom- 
pent pas. 

L'apostrophe, le tréma. — L'apostrophe est- elle indispen- 
sable dans des mots étroitement réunis par l'usage, et où la 
prononciation ne fait plus sentir l'élision comme : entr ou- 
vrir, s'entr aimer, s' entr' avertir, s' entr' aider , s' entr accorder^ 
s' entr' accuser, s'entr'appeler, presqu'île, ent7'' acte ? Fdiui-'û lais- 
ser subsister le tréma dans ïambe, ïambique, alors qu'il n'est 
plus conservé dans iode ni dans ionique?. 

De minimis non curât..., dira-t-on. Mais l'orthographe, par 
sa nature, se compose de minuties; et ce sont ces détails 
contradictoires qui contribuent à hérisser notre langue de 
difûcultés irritantes. 

4^ Les mots d'origine étrangère. 

C'est une difûculté grave, même pour les étrangers, que 
l'orthographe des mots que nous leur empruntons. Redin- 
gote, châle, chèque^ wagon, tunnel, paquebot, fashion, budget, 
verdict, sport, yacht, que nous avons pris à l'anglais, sont 
devenus français, comme chérubin, assassin, escadron, tulipe, 
café, thé, vasistas, que nous avons tirés de l'hébreu, de 
l'arabe, de l'espagnol, du turc, du chinois, de l'allemand. 
Si correctement et si profondément français , qu'il faut aujour- 
d'hui un effort de réflexion pour retrouver leur origine 
étrangère. N'est-ce pas dans le même esprit que nous de- 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-87 

vons à notre tour travailler pour nos descendants? Nous 
écrivons rosbif et bifteck à la française. Pourquoi persister à 
écrire à l'anglaise break j spleen, meeting, cottage, cluby 
steeple- chase, clown, speech, en indiquant — singulier pro- 
cédé d'éducation, — comment ils doivent se prononcer? Ne 
pourrait-on aussi franciser définitivement contralto et so- 
prano, dont le pluriel s'écrit des contralto ou des contraltes, 
dessoprani ou des sopranes? Dès le moment qu'un mot répond 
à un iDesoin, qu'il a été accepté, n'est-il pas sage de « le sou- 
mettre à notre génie » , comme le demande Fénelon, c'est-à- 
dire de lui donner ses lettres de naturalisation conformes à 
notre prononciation, sous peine de le voir forcer les fron- 
tières en contrebande et s'imposer un jour par l'usage, irré- 
gulièrement, Montaigne disait barbaresquement? 

Parmi ces étrangers , il en est qui , originaires de la Grèce 
ou de Rome, attendent depuis longtemps qu'on les régularise. 
Pourquoi écrit-on des agendas et des errata, des alinéas et 
des duplicata, des quidams et des ave, des trios et des qua^ 
tuor? N'avons-nous pas à nous prononcer sur les recto, les 
verso, les lavabo, les intérim, dont on exclut le pluriel au moins 
par prétérition, en même temps que la porte est ouverte 
à celui d'accessit, et alors qu'intérim est déjà francisé par 
l'accent qu'on lui impose? On comprendrait l'emploi exclusif 
de l'orthographe du singulier comme une inconséquence 
générale bien résolue. L'embarras est qu'on ne peut expli- 
quer par des raisons acceptables ni la règle, ni l'exception. 

11 y a des locutions latines qui sont entrées toutes vives , 
pour ainsi dire, dans notre vocabulaire et qui à cette sorte 
de violence durent offrir, semble-t-il, plus de résistance. C'é- 
tait un joU emprunt et bien fait que celui d'aparté. Mais pour 
les délicats, combien il dut être dur au commencement 
d'écrire comme on écrit aujourd'hui, par injonction du Dic- 
tionnaire, un aparté, des apartés! Ce que nous demandons 
ici est de moindre conséquence. 



5° Les mots de genre ou de nombre différents. 
Les adjectifs adverbes. 

Cette observation sur les importations des langues vivantes 
ou mortes nous amène à rechercher si nous n'aurions pas à 



A-88 DICTIONNAIRE 

reviser certains mots français dont l'état civil parait avoir été 
déterminé d'une façon singulière. 

D'où vient q\ïhémisphère et planisphère sont du masculin , 
alors que le féminin, qui est seul conforme à Tétymologie, a 
été attribué à atmosphère ? 

D'où vient que, sur les portes d'un même étage, dans un 
établissement d'instruction publique, les enfants peuvent 
lire : réfectoire , chauffoir et dortoir , les trois mots étant du 
masculin et le premier portant Ve, qui semble être le signe 
du féminin, pour les mots de même formation : baignoire , 
rôtissoire, passoire, bassinoire [^)? 

On conçoit qu'un mot change de genre quand il change 
de sens, que foudre soit féminin quand il signifie le feu du 
ciel et masculin quand il veut dire une grande tonne ; qu'on 
distingue entre un garde et une garde, le garde montant la 
garde : qu'on écrive le gros œuvre et la belle œuvre ^ un office 
de magistrat noblement rempli et une office de cuisinière pro' 
prement tenue. Le P. Bouhours avait beaucoup de goût pour 
ces mots « mâles et femelles » ; quand il les explique , il se 
met en frais de bonne grâce. Il les considérait comme des 
ornements de la langue. 11 n'y a pas lieu de l'en dépouiller. 
Mais n'est-il pas fâcheux que période, qui, au fond, n'a qu'un 
sens ait deux genres, qu'orgue soit tour à tour du masculin 
ou du féminin, selon que le mot est employé au singulier 
ou au pluriel, et n'est-ce pas le cas de regretter qu'on ait 
laissé tomber le délicat usage du féminin pour délice dans 
le singulier, en le conservant dans le pluriel? 

N'est-il pas bizarre aussi que la place d'un mot en modifie 
l'orthographe; qu'on écrive différemment une demi-heure, et 
une heure et demie, nu-tête et tête nue , la feue reine et feu la 
reine, quand dans les deux cas le rapport grammatical est le 
même? 

Ne faut-il pas au moins laisser le libre choix entre les deux 
façons d'écrire : des habits d'homme ou d'hommes, une gelée 
de groseille ou de groseilles, des professeurs en bonnet carré 
ou en bonnets carrés, des prêtres en surpjlis blanc ou en sur- 



(1) Les exemples de rectifications de celle nature opérées dans l'usage ne 
sont pas rares. Amyot disait : une grosse navire. Balzac et Voiture écrivaient : 
la doute; en revanche on trouve dans de Bèze : un erreur. Ménage insiste pour 
qu'on ne dise plus : un insulte. Il n'y a pas bien longtemps qu'épitaphe n'est 
plus que du féminin. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-89 

plis blancs, les explications fournies pour justifier exclusi- 
vement Tune ou l'autre façon étant de pures subtilités? 

* Ne serait-il pas possible enfin de réduire au moins les 
variétés d'application orthographique de vingt et de cent, de 
tout et de même considérés tour à tour comme adjectif et 
comme adverbe ; par exemple , de permettre d'écrire indiffé- 
remment : les hommes mêmes chantaient et les hommes même 
chantaient; — elle est tout à son devoir ou toute à son devoir? 
Tout, dans le Dictionnaire , occupe à lui seul six colonnes — 
une vraie grammaire ! 



6° Les voyelles doubles et les voyelles composées. 

Dès 1623, Balzac voulait qu'on « raclât totalement Vy » et 
qu'on lui substituât partout Vi français pour indiquer nette- 
ment que les mots où Vy se trouvait autrefois étaient « deve- 
nus bien nôtres et non plus incogneus estrangers ». Richelet, 
dans son édition de 1680, déclarait que presque partout il 
avait adopté Vi. Bossuet écrivait mistère, mistérieux , tiran, 
iipe; M™° de Sévigné : stile, sinagogue, Égipte; La Bruyère : 
hiperbole, phisionomie ; Voltaire : piramide, sindic, enciclo- 
pédie. 

Généralement on peut dire que la pensée traditionnelle de 
l'Académie a été de se défaire de Vy, quand il ne remplaçait 
pas un double i, comme dans royal, ou quand il ne marquait 
pas la trace de l'étymologie comme dans physique et synode. 

On peut suivre ce travail à travers les éditions successives. 
Vy a perdu du terrain dans les finales dès 1718. En 1740, il 
disparait définitivement et on écrit : moi, roi, ici. En 1762, il 
est remplacé dans l'intérieur des mots partout où ni l'étymo- 
logie savante , ni la formation primitive ne sont intéressées : 
il n'est presque plus conservé, disait-on, que pour l'orne- 
ment de l'écriture. 

L'édition de 1798 attaque nettement l'étymologie et admet 
analise. De nouveaux sacrifices étymologiques ont été faits, 
en 1835, sur cime, abîme, chimie, anévrisme, colisée, giratoire^ 
satirique, cristal. Pour les mots de même origine où la ré- 
forme a été commencée, ne siérait-il pas de l'achever, et de 
ne plus laisser l'esprit partagé, l'usage flottant, entre Sylvestre 
et Saint-Silvestre , etc.? 



A-90 DICTIO^sNAIRE 

* Dans ceuK où Vy représente un i simple, l'Académie 
tend depuis plus d'un siècle h substituer Vi accentué d'un 
tréma. Ainsi a-t-on fait pour baïonnette, faïence, aïeul, naïade, 
païen. La logique ne demande-t-elle pas aujourd'hui qu'on 
fasse de même pour quelques autres mots tels que tuyau, 
bayadère, grasseyer, mayonnaise? k l'édition suivante, quand 
l'œil et la main y seraient habitués, le tréma tomberait à son 
tour, ainsi qu'il en est déjà à peu près dans l'usage pour 
baionyiette , faïence, naiade, paieii : ce serait un nouveau 
gain en espérance. 

* Dans le même ordre d'observations, les réformistes qui 
comptent au nombre des plus modérés demandent qu'on sup- 
prime des voyelles doubles celle qui échappe complètement 
à la prononciation, — comme Vo dans sœur ou bœuf, lequel 
a disparu dans peur et neuf; — comme l'a dans curaçao, 
dans Saône, dans août : ne trouve-t-on pas chez la Fontaine 
avant Voùt? — comme Vo dans paon, faon, taon : M""^ de 
Sévigné écrivait pan et fan. Racine et Voltaire fan; — comme 
Vo redoublé dans alcool; — comme Vœ dans nœud et dans 
œcuménique : n'écrit-on pas depuis longtemps économie? 

* On propose aussi d'écrire euil en se référant à la langue 
du moyen âge et pour faciliter l'intelligence du pluriel yeux. 
Sommes-nous prêts à une nouveauté ou à une réaction aussi 
considérable? 

T Les doubles et les triples consonnes : 

le rh, le th, le ch, le ph. 

La question de la suppression des doubles et triples con- 
sonnes parait plus mûre. 

Dès 1680, Richelet disait dans son Avertissement : « On a 
écrit ici avocat, batistère, batême, colère, mélancolie, autre, 
tisanne , trône, et non pas advocat, baptistère, baptême, cho- 
lère, mélancholie, aultre , ptisanne, thrône. » Mais Richelet 
n'était qu'un précurseur indépendant. 

C'est en 1740 et en 1762 que s'accomplit la véritable révo- 
lution. Elle fut complète pour certaines formes, presque ra- 
dicale. « Coignard a depuis six semaines la lettre A, écrivait 
l'abbé d'Olivet au président Rouhier le 8 août 1736 ; mais ce 
qui fait qu'il n'a pas encore commencé à imprimer, c'est qu'il 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-91 

n'avait pas pris la précaution de faire fondre des É accentués, 
et il en faudra beaucoup, parce qu'en beaucoup de mots, 
nous avons supprimé 1'^ de Tancienne orthographe comme 
dans despescher que nous allons écrire dépêcher; tête, 
mâle, etc. » C'est également d'un trait que furent rayées les 
doubles consonnes dans nopce, p)icqure, bienfaicieur, sçavant, 
recepvoir, etc. ! 

On opéra beaucoup moins hardiment sur les mots marqués 
du rh, du th, du di et du p)h. La question fut plutôt posée 
que résolue. Depuis elle est restée ouverte. A chaque édition 
on a fait un pas, mais en craignant d'aller jusqu'au bout. 

Le rapporteur de 1878 fait ressortir avec une pointe de sa- 
tisfaction malicieuse que lui aussi, il a marché, qu'il a sup- 
primé une des deux h dans diphtongue et dans phtisie , la 
seconde, ainsi que dans rythme, la première. Le motif donné 
par M. de Sacy, c'est que, dans les mots tirés du grec, il n'y 
a pas d'inconvénient à retrancher une lettre , quand cette let- 
tre ne se prononce pas. Rien de mieux. Mais pourquoi, dans 
les mots qui en ont deux, supprimer l'une plutôt que l'autre? 
Pourquoi la maintenir dans les mots qui n'en ont qu'une, que 
la prononciation ne fait pas sentir davantage : rhétorique, rhi- 
nocéros, rhododendron, rhubarbe, rhume, rhumatisme, etc.? 
Si la pensée a été de conserver l'aspiration, l'esprit rude de 
la langue d'origine , pourquoi l'avoir laissé tomber dans rap- 
sode, rabdomancie , deux mots grecs par excellence? Si ce sont 
les consonnes consécutives que l'on veut proscrire, comme 
on l'a fait dans autochtone et dans ichtyologie qui n'ont plus 
conservé l'un et l'autre qu'une h, pourquoi maintenir Vh uni- 
que dans asthme et arthrite qui ont aussi quatre consonnes de 
suite? Les modifications les plus simples sont pleines d'illo- 
gisme. Qui oserait aujourd'hui écrire thrésor? Et on dit en- 
core thésauriser. 

Le ch ne présente pas moins d'anomalies. L'h a disparu 
dans carte, colère, colique, corde, école, mécanique , métemp- 
sycose, pascal, patriarcal, sépulcre, scolastique , scolie, sto- 
macal, et dans vingt autres : F.-Didot en a fait le compte. 
Après ces changements qui ont depuis longtemps force de 
loi, y a-t-il des raisons plausibles pour continuer à dire : 
anachorète, anachronisme, bacchanale , chalcographie , cathé- 
cumène, chronologie , chrysanthème , polytechnique , etc.? Les 
Italiens et les Espagnols dont la langue est plus voisine de la 



A-92 DICTIONNAIRE 

source commune écrivent crisio, cristianesimo , cristianismo? 
V. Cousin imprimait couramment ;:>5//co/o^ie. 

Mêmes observations pour le ph. Dans un ^rand nombre de 
cas, on l'a transformé en f. Dès le seizième siècle, après 
Robert Estienne, on avait admis or félin ^ flegme^ fantastique, 
en laissant, il est vrai, subsister phantôme. En 1762, on a 
discuté phantôme, jjhantaisie, métaphysique , phrase, philo- 
sophie, blasphème, alphabet, phaisan, phiole, souphre, etc. F a 
passé dans fantôme, flegmatique, fantaisie, frénésie , faisan , 
soufre, fiole, faséole. Ne pourrait-on reprendre l'examen de 
quelques-uns des mots qui n'ont pas été modifiés, tels que 
blasphème, alphabet, pourlesquels nous avons encore l'exemple 
logique des langues néo-latines qui ont sacrifié le ph même 
dans métaphysique et j^hilosophie ? 

Dans ces diverses formes ce que demandent les réformistes 
— et je ne parle toujours que des sages — c'est un élargisse- 
ment des barrières. 11 n'est question que de prendre un peu 
plus de champ, sans esprit d'aventure, avec suite. 

A voir, en effet, ces mutilations de Procuste opérées tantôt 
au commencement, tantôt au milieu, tantôt à la fin des mots 
avec tant d'arbitraire, la crainte est que la langue, atteinte de 
toute part, ne finisse pas tomber en lambeaux. La prudence 
est d'accord avec le goût pour nous conseiller de pourvoir 
méthodiquement aux transformations qui s'imposent par cela 
seul qu'elles sont déjà en partie faites. 11 ne faut céder que 
lentement, dit-on, à ces tyrannies de la nécessité. Assuré- 
ment. Mais préparons raisonnablement la retraite inévitable, 
si nous voulons éviter la déroute. 

* Or, ne serait-il pas raisonnable : 

D'accepter que 17i suivant une des consonnes r, t, c, soit 
au commencement d'un mot, soit dans le corps d'un mot, et 
qui ne se prononce pas, peut être supprimée; 

D'admettre du même coup, dans les mêmes conditions, la 
transformation du ph en f; 

D'appliquer d'abord ces règles aux mots dont la modifi- 
cation a été préparée par les discussions antérieures du 
Dictionnaire et qui ont trouvé des patrons autorisés dans les 
maîtres de la langue (^); 

(1) Molière écrivait misantrope; La Bruyère, atétique; Voltaire, entousiasme ; 
Corneille, ortographe , etc. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



A-93 



Et, pour ménager la transition, de tolérer jusqu'à nouvel 
ordre les deux orthographes? 

Cette fois encore nous n'irons pas jusqu'au bout de la ré- 
forme. Mais la voie sera régulièrement tracée devant nous 
et nos successeurs. 

8'' Les contradictions entre les mots de même famille 
ou de famille analogue. 

L'Académie, dans sa dernière édition, a unifié l'ortho- 
graphe d'assonance, dissonance et consonance (ce dernier mot 
comportait autrefois deux n), et M. de Sacy relève encore 
cette économie de lettres avec un demi-sourire. Même opéra- 
tion sur emmailloter et démailloter qui n'ont plus l'un et l'au- 
tre qu'un t, ficelier et tonnelier qui n'ont plus l'un et l'autre 
qu'une /, bourrellerie et chapellerie qui en ont reçu chacun 
deux. 

Mais, pour être d'accord avec le Dictionnaire, on doit con 
tinuer à écrire : 



résonner 


et 


résonance. 


honneur 


et 


honorer, 


souffler 


et 


boursoufler. 


tonner 


et 


détoner. 


siffler 


et 


persijler, 


ballotter 


et 


barboter. 


grelotter 


et 


dorloter. 


trappe 


et 


attraper. 


trotter 


et 


gigoter. 


colonne 


et 


colonel. 


calotte 


et 


papillote. 


allonger 


et 


alourdir. 


carotte 


et 


compote. 


holocauste 


et 


olographe. 


abattoir 


et 


abatis. 


aggravation 


et 


agression, 


ahatteur 


et 


ubatage. 


agglomération 


et 


agrégation. 


courrier 


et 


coureur. 


imbécile 


et 


imbécillité. 


charrette 


et 


chariot. 


tutelle 


et 


clientèle. 


apparaître 


et 


apercevoir, 


renouvellement et 


écartèlement 


bonhomme 


et 


bonhomie. 


je jetterai 


et 


j'achèterai. 


dénommer 


et 


innomé. 


il appelle 


et 


il ensorcelé. 


confidentiel 


et 


artificiel. 


il absout 


et 


elle coud. 


patronner 


et 


patronage. 


tu plains 


et 


tu mords. 



Ce ne sont que des exemples pris presque au hasard, 
comme ils se présentent, en feuilletant le dictionnaire. Et 
qu'on se mette à la place des maîtres qui ont à expliquer 
ces anomalies, des enfants qui ont à les comprendre, des 
étrangers qui en cherchent la raison! Chercher la raison qui 
est au fond des choses , c'est pour tous les esprits un travail 



A-94 DICTIONNAIRE 

fécond. Mais s'enquérir des raisons qui n'existent pas, et fi- 
nalement être obligé de charger de formes incohérentes la 
mémoire qui, elle aussi, a sa logique, une logique résis- 
tante, quel labeur plus inutile et plus ingrat! 

Or, pour les mots congénères ou similaires, ne devrait- on 
pas simplement, ainsi qu'il en a été de consonance et &' em- 
mailloter, les faire rentrer dans le moule commun? 

Quant aux formes qui tiennent à des usages grammaticaux, 
comme il appelle et il ensorcelé, la solution semble plus fa- 
cile encore. L'accent grave et le redoublement de la con- 
sonne / ou t n'ayant pour objet l'un et l'autre que de marquer 
la place de l'accent tonique, y a-t-il utiKté à conserver deux 
procédés différents pour un résultat identique, et, le plus 
simple des deux étant l'accent grave, ne convient-il pas de 
lui donner la préférence? 

Rien n'empêche au surplus de maintenir provisoirement la 
double orthographe jusqu'à ce que la meilleure ait prévalu. 

Q'' Les terminaisons en ent et en ant, 

A. -F. Didot demandait qu'on remplaçât eni par ant dans 
tous les participes employés adjectivement ou substantive- 
ment, et dans leurs dérivés. Ainsi éviterait-on le désaccord 
entre présidant et président. Ainsi éviterait-on encore pour 
l'orthographe des yeux : un affluent et ils affluent, un expé- 
dient et ils expédient , un équivalent et ils équivalent. On ne 
s'explique pas en effet, ce qui fait dire : \q prétendant a con- 
verti les dissidents; le ministre résident a reçu les résidants. 
La proposition de Didot semble aisée à appliquer. Ce qui 
serait grave, ce serait de n'avoir point de règle. Dans la der- 
nière édition, le Dictionnaire a substitué excédent à excédant 
et créé une exception de plus. 

10° La transformation de Vx en s dans les pluriels 
et dans les personnes de certains verbes. 

Au dix-septième siècle, l'Académie a remplacé Yx par Ys 
dans le pluriel de loi et de clou. A quoi tient-il qu'il n'en ait 
pas été de même pour tuyau, chapeau, feu, genou? N'écri- 
vait-on pas, au seizième siècle, chevaus, égaus? « Une des 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A -9 5 

premières choses qu'on enseigne auK enfants, dit M. Michel 
Bréal, ce sont les sept noms en ou qui, au lieu de prendre un 
s au pluriel, veulent un x. Mais par quel secret motif ces 
mots ne se plient-ils pas à la règle commune? Personne n'a 
jamais pu le découvrir. Deux forme deuxième qui conserve 
Vx du primitif, mais dix fait dizaine. Qui peut pénétrer les 
mystères d'une réglementation aussi décousue? » N'est-il 
pas sage, renonçant à les découvrir, de se décider aies sup- 
primer? On se trouverait ainsi amené à écrire heureus et 
jalouSj ie jjeus y tu peus^ie vaus, tu vaus. Le féminin àlieu- 
rcus et de jalons se composerait dès lors comme tous les fé- 
minins. Valoir et vouloir se conjugueraient comme craindre 
et venir. Des exceptions, dont l'origine est au moins fort 
obscure , disparaîtraient ainsi sans fracas et allégeraient d'au- 
tant nos grammaires. Dieu nous garde de vouloir faire de la 
langue une lande monotone I Dieu nous garde surtout de tou- 
cher aux idiotismes qui en sont le nerf et la grâce ! Mais autre 
chose est le tour original, primesautier, donné à la pensée 
et où se traduit, où éclate le génie d'un peuple, autre chose 
ces bizarreries de vocabulaire qui ne sont que des habitudes 
vicieuses créées par une sorte de caprice et tolérées par une 
tradition irréfléchie ou aveugle. 

III 

Je m'arrête, n'ayant voulu qu'indiquer les lignes générales 
du travail à entreprendre. 

On le voit, il s'agit, non de bouleverser, mais simplement 
de régulariser le Dictionnaire sur certains points déterminés, 
c'est-à-dire de reprendre avec méthode et de poursuivre , en 
les rattachant les unes aux autres , quelques-unes des amélio- 
rations introduites peut-être et certainement accomplies sans 
ensemble. 

On dirait parfois qu'à chacune des réformes proposées, 
quelqu'un était là, dans l'Académie ou hors de l'Académie, 
qui, après deux ou trois changements, s'écriait : c'est assez. 
Ce n'était pas assez, ou c'était trop. Dans bien des cas, il 
aurait presque mieux valu ne pas corriger que de corriger 
à demi arbitrairement. 

« Il ne faut pas se brouiller avec l'usage, écrivait un de 
nos premiers confrères ; on a beau invoquer contre lui Pris- 



A-96 DICTIONNAIRE 

cien et toutes les puissances grammaticales : il reste le maî- 
tre; communis error facit jus, disent les jurisconsultes ». 
Mais il ajoutait : « L'usage fait beaucoup de choses par rai- 
son, beaucoup contre raison, et celles-ci, on ne doit pas les 
accepter. » Ce n'est qu'aux choses faites contre raison et déjà 
discutées pour la plupart dans les éditions antérieures que 
nous nous sommes attachés ici. Travailler à les ramener pro- 
gressivement, graduellement, à l'ordre, à l'harmonie, à la 
logique , nous ne proposons rien de plus que cet effort pru- 
dent et efficace. Prudent, on ne peut le méconnaître. Efficace, 
nous en avons la confiance. Il ouvre la porte à des simplifica- 
tions plus profondes , plus complètes , qui seront l'œuvre de 
l'avenir. A chaque génération sa peine. M. Glédat fait remar- 
quer qu'il a fallu s'y prendre à quatre fois pour arriver à la ré- 
forme sur laquelle Chateaubriand et Nodier avaient commencé 
par appeler les foudres de tous les lettrés, et qu'on a dit 
successivement d'édition en édition : je cognoistrois, je con- 
noistrois y }G, connoitrois , je connaîtrais. Nous ne demandons 
qu'à fournir une étape. 

Gela seul dès maintenant répond, semble-t-il, à ce que le 
sentiment public cherche , à ce qu'il continuera de chercher 
dans le même esprit pendant les quelques années qui nous 
séparent encore de l'édition nouvelle. A tous égards, il serait 
préférable que cet intervalle fût court. De 1718 à 1762, c'est- 
à-dire en moins de quarante-cinq ans, trois éditions ont paru , 
toutes trois considérables par les changements qu'elles con- 
sacraient. Tel fut l'empressement, lors de la préparation de 
l'édition de 1740, que pour arriver plus vite au commence- 
ment d'uniformité dont on sentait le besoin, l'Académie, 
après quelques mois de discussion, remit ses pouvoirs à un 
plénipotentiaire. « Vilaine besogne, écrivait confidentielle- 
ment le plénipotentiaire, — l'abbé d'Olivet — au président 
Bouhier; mais il a bien fallu m'y résoudre; car sans cela 
nous aurions vu arriver non pas les calendes de janvier 1736, 
mais, je crois, celles de janvier 1836, avant que la Compagnie 
eût pu se trouver d'accord ». La crise que nous traversons 
n'est pas moins grave et l'accord sera plus facile à étabUr. 
Ce sera déjà un notable service que de la discussion ouverte 
se dégagent un certain nombre de principes dont, sous forme 
de tolérance, il soit loisible d'admettre par avance la bénéfice. 
Quelle économie de force et de temps dans l'éducation, quelle 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-97 

économie au profit de l'étude de la langue elle-même, qu'une 
orthographe mieux coordonnée, plus sobre, plus nette! Et 
quel attrait nouveau pour l'étranger! 

Si nous pouvions nous permettre de dire toute notre 
pensée, nous voudrions que l'Académie osât s'emparer aussi 
d'un projet de grammaire, « de grammaire courte et facile », 
comme disait Fénelon, avec ce tour d'exquise et engageante 
hardiesse qu'il portait dans toutes ses entreprises. Dans la 
pensée du fondateur, n'était-ce pas un des objets de l'insti- 
tution de la Compagnie? Mais mieux vaut sans doute, en con- 
cluant, signaler quelques points relatifs à la confection même 
du Dictionnaire. Si ces observations n'intéressent pas direc- 
tement l'orthographe , elles peuvent contribuer à en faciliter 
l'intelligence, et, à ce titre, elles méritent peut-être de 
trouver place ici. 

Conformément au plan adopté par les Estienne, l'Acadé- 
mie, dans sa première édition, « avait jugé qu'il serait 
agréable et instructif de disposer le Dictionnaire par racines, 
c'est-à-dire de ranger tous les mots dérivés et composés 
après les mots primitifs dont ils descendent ». Notre ortho- 
graphe aurait à coup sûr gagné au maintien de ce procédé; 
forcément elle se serait régularisée d'elle-même. Mais le 
procédé était contraire à l'idée même d'un Dictionnaire d'u- 
sage. Comment, ainsi que le remarque M. Ch. Lebaigue, 
obliger le lecteur pressé, impatient, à aller chercher l'ortho- 
graphe d'accumuler sous son générateur comble? La nomen- 
clature alphabétique s'imposait. Dès la deuxième édition, 
l'Académie y est revenue. 

Mais ne pouvait-elle tirer de ce plan nouveau un parti 
meilleur et associer, dans une certaine mesure, les avantages 
des deux systèmes? La méthode pratiquée depuis 1718 con- 
siste à prendre un mot dans son acception la plus usuelle, 
et à énumérer ensuite , en ne distinguant guère que le sens 
propre du sens figuré, les différentes applications du mot, 
sous cette rubrique, quelquefois bien fatigante : // s'emploie 
encore pour dire. Prenons le mot commettre : c'est l'exemple 
de Littré. Commettre, faire, dit le Dictionnaire, et tel est 
bien, en effet, le sens qui, d'après l'usage, s'offre le premier 
à l'esprit. Mais combien il est loi:i de s'expliquer par lui- 
même ! Comment en faire sortir logiquement : commis , com^ 
missaire, commission j commissure? Achevez l'article, toutes 

DICTIONNAIRE. Ç 



A-98 DrCTIOiSNAIRE 

les indications nécessaires pour arriver à ces déductions s'y 
trouvent , mais pêle-mêle. Un dictionnaire d'usage n'est ni 
un dictionnaire étymologique , ni un dictionnaire historique, 
sans aucun doute. Cependant ne serait-il pas naturel qu'après 
avoir signalé le sens ordinaire de commettre signifiant faire, 
on arrivât tout de suite à celui de commettre signifiant mettre 
avec, charger de, réunir, etc., de façon à éclairer, sans appa- 
reil d'étymologie , par un simple appel de l'attention, la 
teneur entière de l'article ? 

Peut-être enfin ne serait-il pas impraticable de retourner, 
pour ainsi dire, le plan de la première édition. Le Diction- 
naire de 1694, après avoir groupé les mots par familles, se 
termine par un classement des mêmes mots d'après l'ordre 
alphabétique. Il s'agirait, commençant par la nomenclature 
alphabétique, de la faire suivre de la nomenclature par fa- 
milles. Travail considérable assurément, malgré les progrès 
si sûrs de la science philologique. Mais combien intéressant 
et utile ! 

Autre vœu. — Nos définitions sont-elles toujours suffisam- 
ment définissantes? C'est l'exemple, dira-t-on, qui fournit 
l'exactitude du sens ou la délicatesse de la nuance. Je n'en 
disconviens pas. Mais encore faudrait-il que l'exemple fût 
toujours bien choisi. Or, à quelque page qu'on ouvre le Dic- 
tionnaire , voici ce qu'on rencontre : beaucoup d'exemples en 
général, trop d'exemples même d'ordinaire pour le sens 
banal, dont tout le monde a l'idée : l'œil s'y promène avec 
indifférence, l'esprit s'y noie; — et le plus souvent point 
d'exemple du tout pour celui des sens qu'il vaudrait la peine 
d'éclaircir. Ne conviendrait -il pas qu'il y eût toujours autant 
d'exemples cités que de sens indiqués, et qu'il n'y eût jamais 
pour chaque sens qu'un seul exemple, mais un exemple 
topique? 

N'y aurait-il pas intérêt surtout à ce que les définitions des 
mots appartenant aux sciences fussent serrées de près, aujour- 
d'hui que la science a pris partout une place presque prépon- 
dérante? Et ne devons-nous pas souhaiter que, pour la créa- 
tion des mots dont elle ne saurait se passer, nous commencions 
par contribuer de notre propre fonds avant de puiser dans 
celui des autres? Fénelon voulait qu'on ne laissât s'intro- 
duire du dehors aucun mot qui ne nous fît absolument dé- 
faut. Or nous empruntons bien souvent sans avoir compté 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. A-GÔ 

avec nos propres richesses. Quel besoin d'aller prendre aux 
Anglais le mot de rail, alors que nous trouvions chez nous 
le mot si français de rais, les rais du soleil, les rais de la 
roue, un mot si expressif et si bien dérivé de radius! Et voyez 
la conséquence ! De rail on a tiré dérailler qui semble répon- 
dre à railler, se moquer, alors que dérayer découlait si natu- 
rellement de rais. N'eût-il pas été possible au moins de dire : 
dérailer? 3e sais bien que l'industrie suit avant tout ses be- 
soins et qu'il lui suffit de se faire entendre ; mais pour assurer 
le respect de notre patrimoine national , car la langue en fait 
partie, qui pourrait refuser de se laisser avertir et éclairer? 
Dernier vœu. — Nous sera- 1- il permis enfin d'appeler 
l'attention sur le choix même des mots. Ici point de règle; 
c'est une question de tact grammatical et littéraire , et le tact 
ne se réglemente pas. Mais peut-être est-il bon de nous mettre 
en garde contre les surprises de la langue excessive ou relâ- 
chée, de la langue d'à peu près de la publicité ou de la parole 
courante. On ne saurait, semble-t-il, se montrer trop rigou- 
reux pour les locutions obscures, mal faites, de basse extrac- 
tion, disons le mot, pour l'espèce d'argot ou de jargon qui 
tend aujourd'hui à se glisser, bien plus, à s'imposer partout? 
Je sais que le Dictionnaire d'usage ne peut se dispenser d'en- 
registrer ce qu'a établi l'usage, et qu'il ne relève certaines 
expressions qu'en les stigmatisant. Est-ce assez? Faut-il leur 
faire une si grande place (')? Notre langue n'est plus la gueuse 
dont parlait Voltaire. Du temps de Fénelon, elle comprenait 
de 16 à 18.000 mots. En 1740, nous l'avons rappelé, ce nom- 
bre s'élevait à un peu plus de 20.000. Il est aujourd'hui de 
près de 32.000 : il a donc presque doublé en deux siècles. 
Tout en continuant de s'enrichir avec le développement et 
suivant les besoins de la démocratie moderne, nous vou- 
drions, pour l'honneur même de la démocratie, que la lan- 
gue française restât une langue fière, qu'elle fût, comme elle 
a toujours été, la langue de la bonne compagnie, des idées 
claires, de la précision et de la mesure. Le mot a sa puissance 
propre. Trop souvent la pensée, dans son travail intérieur, 
aujourd'hui surtout qu'on travaille si vite, saisit la première 

(1). Quintilien, définissant l'usage, dit que c'est le concert des gens de goût 
(|ui doit faire la règle de la langue de même que l'accord des honnêtes gens 
lait la règle de la vie. « Ergo consuetudinem sermonis vocabo consensum eru- 
ditorum, sicut vivendi, consensum bonorum. » 



A-lOO DICTIONNAIRE DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 

expression qui se présente avant d'avoir pris le temps de faire 
un choix. C'est le mot alors qui donne à la pensée son carac- 
tère, qui la qualifie, qui la crée presque. Il faut que le Dic- 
tionnaire nous oblige et nous aide à nous défendre contre 
ces défaillances. Le vocabulaire qu'on entend tous les jours 
appliquer autour de soi, dont parfois on arrive à se servir 
malgré soi, finit par imprimer à l'esprit sa marque. L'âme 
d'un peuple s'élève ou s'abaisse avec sa langue. 



a 


a 


abbé 


abé 


à 


a 


abbessc 


abèce 


abalssablc 


a bé ça ble 


abc 


abé ce 


abaissaut, e 


a bé çan, çati te 


abeéder 


ap ce dé 


abaisse 


a bè ce 


abcès 


ap ce 


abaissement 


a bè ce man 


abdication 


ab di ka don 


abaisser 


abé ce 


abdiquer 


ab di ké 


abaisseur 


a bé cetir 


abdomen 


ab do mèn 


abajoue 


EL ba }ou 


abdominal , 


e, ab do mi nal, na 


abaliénatiou 


a ba lié na don 


aux le, no 


abaliéner 


a ba lié né 


abducteur 


ab duk leur 


abalourdir 


a ba lour dir 


abduction 


ab duk don 


abandon 


a han don 


abécédaire 


a bé ce de re 


abandonnataire 


a ban do na tè re 


abecquer 


abé ké 


abandonnateur, 


a han do na teur, 


abéquer 


abé ké 


triée 


tri ce 


abée 


abé 


abaudonnement 


a han do ne maji 


abeille 


a bè ie 


abaudonnémeut 


a ba;î do né man 


aberration 


a bèr [bé] ra don 


abandonner 


a ba;z do né 


abêtir 


a bé tir 


abaque 


a ba ke 


abêtissement 


a bé ti ce man 


abasourdir 


a ba zowr dir 


abhorrer 


a bor ré 


abasourdisse- 


a ba zoîir di ce man 


abîme 


a bi me 


ment 




abîmer 


a bi mé 


abas 


a ba 


ab intestat 


ab in tes ta 


abat 


a ba 


abject, e 


ab jèkt, jèk te 


abatage 


a ba ta je 


abjection 


ab jèk don 


abâtardir 


a ba tar dir 


abjuration 


ab ju ra don 


abâtardissement a ba tar di ce man 


abjurer 


ab ju ré 


abatée 


a ba té 


ablatif 


a bla tif 


abateilement 


a ba tè le man 


ablation 


a bla don 


abat-faim 


a ba Un 


able 


able 


abat-foin 


a ba foin 


ablégat 


ab lé ga 


abatis 


a ba ti 


ableret 


a ble rè 


abat-jour 


a ba jonr 


ablette 


a blè te 


abat-son 


a ba ço« 


abluer 


a blu é 


abattement 


a ba te ma;z 


ablution 


a blu don 


abatteur 


a ba teur 


abnégation 


ab né ga don 


abattoir 


a ba toar 


aboi 


a boa 


abattre 


a ba tre 


aboiement 


a boa man 


abatture 


a ba tu re 


abolment 


a boa man 


abat-vent 


a ba va?î 


abolir 


a bo lir 


abatvoix 


a bà voa 


abollssable 


a bo li ça ble 


abbatial, e, aux 


a ba ci-al , a le , o 


abolissement 


a bo li ce man 


abbaye 


abé i 


abolition 


a bo li don 

I 



DICTIONNAIRE 



abolltionlsme 

abolitionnisme 

abolitionniste 

abominable 

aboniinablenienf 

abomination 

abominer 

abondamment 

abondance 

abondant, e 

abonder 

abonné, e 

abonnement 

abonner 

abonnir 

abord 

(d'abord) 

abordable 

abordage 

aborder 

aborigène 

abornement 

aborner 

abortif, Ive 

abouchement 

aboucher 

about 

abouter 

aboutir 

aboutissant, e 

aboutissement 

aboyant, e 

aboyer 

aboyeur 

abracadabra 

abraxas 

abrégé 

abrègement 

abréger 

abreuvage 

abreuvement 

abreuver 

abreuvoir 

abréviateur 

abréviatif, ive 

abréviation 

abri 

abricot 

abricotier 

abriter 



a bo li cio niz me 
a bo li cio niz me 
a bo li cio nis te 
a bo mi na ble 
a bo mi na ble man 
a bo mi na cio;î 
a bo mi né 
a bon da ma?i 
a bon dan ce 
a bon dan, dan te 
a bon dé 
a bo né, né 
a bo ne man 
a bo né 
a bo nir 
a bor 
da bor 
a bor da ble 
a bor da je 
a bor dé 
a bo ri je ne 
a bor ne man 
a bor né 
a bor tif , ti ve 
a bow che man 
a bow ché 
a hou 
a bow té 
a bow tir 

a bow ti çan, çan 
te 
a bow ti ce man 
a boa ian , ian te 
a boa ié 
a boa iewr 
a bra ka da bra 
a brak cas 
a bré je 
a brè je man 
a bré je 
a brew va je 
a hreu ve man 
a hreti vé 
a brew voar 
a bré vi-a tewr 
a bré vi-a tif, ti ve 
a bré vi-a cion 
a bri 
a bri ko 
a bri ko tié 
a bri té 



abrivent 

abrogation 

abroger 

abrupt, e 

abruptement 

abruti, e 

abrutir 

abrutissant, e 

abrutissement 

abrutlsseur 

abscisse 

absence 

absent, e 

absenter (s') 

abside 

absinthe 

absolu , e 

absolument 

absolution 

absolutisme 

absolutiste 

absolutoire 

absorbable 

absorbant, e 

absorbement 

absorber 

absorption 

absoudre 

absoute 

abstëme 

abstenir (s') 

abstention 

abstentlouiste 

abstentionniste 

abstergeut, e 

absterger 

abstersif , ive 

abstersion 

abstinence 

abstinent, e 

abstractif , ive 

abstraction 

abstractivement 

abstraire 

abstrait , e 

abstraitement 

abstrus, e 

absurde 

absurdement 

absurdité 

abus 



a bri \an 

a bro gSL cion 

a bro je 

a brupt, brup te 

a brup te man 

a bru ti , ti 

a bru tir 

a bru ti çan, çan te 

a bru ti ce man 

a bru ti ceur 

ap ci ce 

ap çan ce 

ap çan , çan te 

çap çan té 

ap ci de 

ap czn te 

ap ço lu , lu 

ap ço lu man 

ap ço lu cion 

ap ço lu tiz me 

ap ço lu tis te 

ap ço lu toa re 

ap çor ba ble 

ap çor ban, ban te 

ap çor be man 

ap çor bé 

ap çorp cion 

ap çon dre 

ap çow te 

aps té me 

caps te nir 

aps tan cion 

aps tan cio nis te 

aps tan cio nis te 

aps ter jan, jan te 

aps ter je 

aps ter cif, ci ve 

aps ter cion 

aps ti nan ce 

aps ti nan, nan te 

aps trak tif, ti ve 

aps trak cion 

aps trak ti ve man 

aps trè re 

aps trè , trè te 

aps trè te man 

aps tru, tru ze 

ap çur de 

ap çur de man 

ap çur di té 

a bu 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



abuser 

abuseur 

abusif, Ive 

abusivement 

abyssin, e 

abyssinien, euue 

acabit 

acacia 

académicien 

académie 

académique 

académiquemcnt 

académlste 

acagnarder 

acajou 

acalépUe 

acanlliacée 

acantlie 

acantlioptéry- 

gien 
acariâtre 
acariâtrcté 
acarus 
acaule 
accablant, e 
accablement 
accabler 
accalmée 
accalmie 
accaparement 
accaparer 
accapareur, euse 
accéder 
accélérateur, 

trice 
accélération 
accélérer 
accenser 
ou accuser 
accent 

accentuation 
accentuer 
acceptable 
acceptation 
accepter 
accepteur 
acception 
accès 

accessibilité 
accessible 
accession 



a bu zé 

a bu zeur 

a bu zif , zi ve 

a bu zi ve man 

a bi cm, ci ne 

a bi ci niiti , nié ne 

a ka bi 

a ka ci-a 

a ka dé mi clin 

a ka dé mi 

a ka dé mi ke 

a ka dé mi ke man 

a ka dé mis te 

a ka niar dé 

a ka }0u 

a ka lè fe 

a kan ta ce 

a kajt te 

a kan top té ri jim 

a ka ri-a tre 
a ka ri-a tre té 
a ka rus 
a ko le 

a ka hlan, blan te 
a ka ble man 
a ka blé 
a kal mé 
a kal mi 
a ka pa re man 
a ka pa ré 
a ka pa reur, xeu ze 
ak ce dé 

ak ce lè ra te«r, tri 
ce 
ak ce lé ra cion 
ak ce lé ré 

a ça« ce 
ak çan 

ak (;an tu-a cion 
ak çan tu-é 
ak cèp ta ble 
ak cèp ta c\on 
ak cèp té 
ak cèp leur 
ak cèp cio;z 
ak ce 

ak cèç ci bi li té 
ak cèç ci ble 
ak ce cwn 



accessit 
accessoire 
accessoirement 
accident 
accidenté, e 
accidentel, elle 
accidente 11e- 
ment 
accidenter 
accipitre 
accise 

acclamateur 
acclamation 
acclamer 
acclimatation 
acclimatement 
acclimater 
accointance 
accointer (s') 
accolade 
accolagre 
accolement 
accoler 
accolure 
accommodable 
accommodage 
accommodant, e 

accommodateur 

accommodation 

accommode- 
ment 

accommoder 

ace ompag: ua- 
teur, trice 

acconoipagrne- 
ment 

accompagner 

accompli, e 

accomplir 

accomplisse- 
ment 

accord 

accordable 

accordage 

accordailles 

accordé, e 

accordement 

accordéon 

accorder 

accordeur 



ak ce cit 

ak ce çoa re 

ak ce çoa re man 

ak ci dan 

ak ci dan té , té 

ak ci dan tel , té le 

ak ci dan té le man 

ak ci dan té 
ak ci pi tre 
ak ci ze 

a [ak] kla ma te«r 
a [ak] kla ma cio» 
a [ak] kla mé 
a kli ma ta don 
a kli ma te man 
a kli ma té 
a kom Xan ce 
ça ko m té 
a ko la de 
a ko la je 
a ko le man 
a ko lé 
a ko lu re 
a ko mo da ble 
a ko mo da je 
a ko mo dan, dan 
te 
a ko mo da leur 
a ko mo da cwn 
a ko mo de man 

a ko mo dé 
a kon pa nia tewr, 
tri ce 
a kon pa nie man 

a kon pa nié 
a kon pli , pli 
a kon plir 
a kon pli ce man 

a kor 

a kor da ble 
a kor da je 
a kor da ie 
a kor dé, dé 
a kor de man 
a kor dé on 
a kor dé 
a kor de«r 



DICTIONNAIRE 



accordoir 

ace or e 

accort, e 

accortlse 

accostable 

accoster 

accotement 

accoter 

accotoir 

accoucliëe 

accouclieinent 

accoucher 

accouclieur,euse 

accouder (s') 

accoudoir 

accouer 

accouple 

accouplement 

accoupler 

accourcir 

accourcisse- 

ment 
accourir 
accoutrement 
accoutrer 
accoutumance 
accoutumé, e 
accoutumer 
accréditer 
accroc 

accroclie-cœur 
accrocliement 
accrocher 
accroire (faire) 
accroissement 
accroître 
accroupir (s') 
accroupi sse- 

ment 
accru 
accrue 
accueil 
accueillir 
accul 

acculement 
acculer 
accumulateur, 

trice 
accumulation 
accumuler 



a kor doar 
a ko re 
a kor, kor te 
a kor ti ze 
a ko s ta ble 
a kos té 
a ko te man 
a ko té 
a ko toar 
a kou ché 
a kou che mati 
a koit ché 
a kOM cheur, cheu 
ze 
ça kou dé 
a kou doar 
a kou-é 
a kou pie 
a kou pie man 
a kou plé 
a kouv cir 
a koux ci ce man 

a kou rir 

a kou tre man 

a kou tré 

a kou tu' man ce 

a kou tu mé, mé 

a kou tu mé 

a kré di té 

a kro 

a kro che keur 

a kro che man 

a kro chè 

a kro a re 

a kroa ce maji 

a kroa tre 

ça krou pir 

a krou pi ce ma^z 

a kru 
a kru 
a kewi 
a keu iir 
a kul 

a ku le man 
a ku lé 

a ku mu la leur, 
tri ce 
a ku mu la cion 
a ku mu lé 



accusable 
ac c u s a t e ur, 
trlce 
accusatif 
accusation 
accusé, e 
accuser 
acéphale 
acéphalie 
acérain, aine 
acerbe 
acerbité 
acéré, e 
acérer 
acérlnée 
acescence 
acescent, e 
acétate 
acéteux, euse 
acétifler 
acétique 
achalandage 
achalander 
acharné, e 
acharnement 
acharner 
achat 
ache 

acheminement 
acheminer 
achéron 
acheter 
acheteur, euse 
achevé, e 
achèvement 
achever 
achillée 
achoppement 
achopper 
achromatique 
achromatisation 
achromatiser 
achromatisme 
acide 

acidiflable 
acidifiant, e 
acidification 
acidifier 
acidité 
acidulé 
aciduler 



a ku za ble 
a ku za Xeur, tri 
ce 
a ku za tif 
a ku za cion 
a ku zé , zé 
a ku zé 
a ce fa le 
a ce fa li 
a ce rin, rè ne 
a cèr be 
a cèr bi té 
a ce ré , ré 
a ce ré 
a ce ri né 
a cèç çan ce 
a cèç çan, ça« te 
a ce ta te 
a ce teM , Xeu ze 
a ce ti fi-é 
a ce ti ke 
a c/îa la« da je 
a c/ia la7î dé 
a char né, né 
a c/iar ne man 
a c/îar né 
a cho. 
a c/ze 

a che mi ne ma« 
a che mi né 
a c/îé ron 
a c/îe té 

a che tewr, tew ze 
a che vé , vé 
a chè ve ma;î 
a c/ze vé 
a ki lé 

a cho pe ma?? 
a c/îo pé 
a kro ma ti ke 
a kro ma ti za cio« 
a kro ma ti zé 
a kro ma tiz me 
a ci de 

a ci di fï-a ble 
a ci di fi-an , an te 
a ci di fi ka oion 
a ci di fi-é 
a ci di té 
a ci du le 
a ci du lé 



D E LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



acier 

aciérage 

aciératlon 

aciérer 

aciérie 

acné 

acolytat 

acolyte 

acompte 

aconit 

acoquiner 

acotylédone 

acotylédoué, e 

acotylédones 

à-coup 

acoustique 

acqua-toffana 

acquéreur 

acquérir 

acquêt 

acquéter 

acquiescement 

acquiescer 

acquis 
acquisition 
acquit 

acquit-à- caution 
acquittable 
acquittement 
acquitter 
acre 
acre 
âcreté 
acrimonie 
acrimonieux, 
euse 
acrobate 
acrocépnale 
acronyque 
acropole 
acrosticiie 
acrotère 
acte 

acteur, trice 
actif, Ive 
actinométre 
actinomctrie 
action 
actionnaire 



a cié 

a cié ra je 

a cié ra cion 

a cié ré 

a cié ri 

ak né 

a ko li ta 

a ko li te 

a kon te 

a ko nit 

a ko ki né 

a ko ti lé do ne 

a ko ti lé do né, né 

a ko ti lé do ne 

a koîi 

a koîis ti ke 

a kOîiSL to fa na 
a ké reur 
a ké rir 
akè 

a ké té 

a ki-è [ou kui-è] ce 

maji 

a ki-èç [ou kui-èç] 

ce 

a ki 

a ki zi don 
a ki 

a ki a [ta] ko cion 
a ki ta ble 
a ki te man 
a ki té 
a kre 
a kre 
a kre té 
a kri mo ni 
a kri mo ni-eu , eti. 
ze 
a kro ba te 
a kro ce fa le 
a kro ni ke 
a kro po le 
a kro s ti clie 
a kro tè re 
ak te 

ak teiir, tri ce 
ak tif , ti ve 
ak ti no mè tre 
ak ti no mé tri 
ak cion 
ak cio né re 



actionner 

activement 

activer 

activité 

actualisation 

actualiser 

actualité 

actuel , elle 

actuellement 

acuité 

aculéiforme 

acuminé, e 

acuponcture 

acupuncture 

acutangle 

adage 

adagio 

adamantin 

adamique 

adaptation 

adapter 

addition 

additionnel , elle 

additionner 

adducteur 

adduction 

ademption 

adent 

adepte 

adéquat, e 

adhérence 
adliérent, e 
adhérer 
adhésif, ive 
adhésion 
adiante 
adieu 

adipeux, euse 
adirer 
adition 
adjacent, e 
adjectif 
adjectivement 
adjoindre 
adjoint 
adjonction 
adjudant 
adjudicataire 
adjudicateur, 
trice 



ak cio né 
ak ti ve man 
ak ti vé 
ak ti vi té 
ak tu-a li za cion 
ak tu-a li zé 
ak tu-a li té 
ak tu-èl , è le 
ak tu-è le man 
a ku-i té 
a ku lé i for me 
a ku mi né, né 
a ku ponk tu re 
a ku ponk tu re 
a ku tan gle 
a da je 
a da jio 
a da man tin 
a da mi ke 
a dap ta cion 
a dap té 
a [ad] di cio« 
a di cio nèl, ne le 
a di CIO né 
ad duk teuT 
ad duk don 
a dawp don 
a dan 
a dèp te 

a dé kOMa [kouaX], 
koua. te 
a dé raji ce 
a dé raw, ran te 
a dé ré 
a dé zif , zi ve 
a dé zion 
a di-an te 
a diett. 

a di peu, peti ze 
a di ré 
a di don 
ad ja çan, çan te 
ad jèk tif 
ad jèk ti ve man 
ad jow dre 
ad jom 
ad }onk don 
ad ju dan 
ad ju di ka tè re 
ad ju di ka teur, 
tri ce 



DICTIONNAIRE 



adjudlcatir, ive 


ad ju di ka tif, ti 


adossement 


a do ce man 




ve 


adosser 


a do ce 


adjudication 


ad ju di ka cioji 


adouber 


a dou bé 


adjuger 


ad ju je 


adoucir 


a dou cir 


adjuration 


ad ju ra don 


adoucissant, e 


a dou d çan , çan 


adjurer 


ad ju ré 




te 


adjuvant, ante 


ad ju van, y an te 


adoucissement 


a dou d ce man 


admettre 


ad mè tre 


adra^ant 


a dra gan 


admlnlculc 


ad mi ni ku le 


adrag:ante 


a dra gan te 


administrateur 


ad mi nis tra tewr 


adresse 


a drè ce 


trlce 


tri ce 


adresser 


a dré ce 


administratif, 


ad mi nis tra tif,. 


adroit, e 


a droa, droa te 


Ive 


ti ve 


adroitement 


a droa te man 


administration 


ad mi nis tra don 


adulateur, trlce 


a du la teur, tri 


admliiistratlve- 


ad mi nis tra ti ve 




ce 


ment man 


adulation 


a du la don 


administré, e 


ad mi nis tré , tré 


adulatolre 


a du la toa re 


administrer 


ad mi nis tré 


aduler 


a du lé 


admirable 


ad mi ra ble 


adulte 


a dul te 


admirablement 


ad mi ra ble man 


adultération 


a dul té ra don 


admirateur, 


ad mi ra leur, tri ce 


adultère 


a dul tè re 


triée 


adultérer 


a dul té ré 


admlratlf , ive 


ad mi ra tif, ti ve 


adultérin, e 


a dul té rm, ri ne 


admiration 


ad mi ra. don 


aduste 


a dus te 


admirer 


ad mi ré 


adustion 


a dus tion 


admissibilité 


ad mi ci bi li té 


advenir 


ad ve nir 


admissible 


ad mi ci ble 


adventice 


ad wan ti ce 


admission 


ad mi don 


advcntir, ive 


ad \an tif, ti ve 


admonestation 


ad mo nés ta don 


adverbe 


ad vèr be 


admonester 


ad mo nés té 


adverbial, e, 


ad vér bi-al, a le, o 


admonition 


ad mo ni don 


aux 


adolescence 


a do léç çan ce 


adverbialement 


ad vèr bi-a le man 


adolescent, e 


a do léç çan, çan 


adverbiallté 


ad vér bi-a li té 




te 


adversaire 


ad vér ce re 


adonaï 


a do na i 


adversatif , ive 


ad vèr ça tif, ti ve 


adonien 


a do niin 


adverse 


ad vèr ce 


adonlque 


a do ni ke 


adversité 


ad vér ci té 


adonis 


a do nis 


adynamie 


a di na mi 


adoniser 


a do ni zé 


adynamlque 


a di na mi ke 


adonner (s') 


ça do né 


aède 


a é de 


adoptable 


a dop ta ble 


œdlcule 


é di ku le 


adoptant 


a dop tan 


segragropile 


é ga gro pile 


adopté 


a dop té 


aérage 


a é ra je 


adoptir, ive 


a dop tif, ti ve 


aération 


a é ra don 


adoption 


a dop don 


aéré , e 


a é ré , ré 


adorable 


a do ra ble 


aérer 


aéré 


adorateur, trlce 


a do ra tez^r, tri 


aéricole 


a é ri ko le 




ce 


aérien, enne 


a é riin, rié ne 


adoration 


a do ra don 


aérlfère 


a é ri fè re 


adorer 


a do ré 


aérlforme 


a é ri for me 


ados 


a do 


aérobic 


a é ro bi 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



aérosrapUie 

aérolltlie 

aérologie 

a<^roniancIe 

aéromètre 

aérométrle 

aéronaute 

aéroscope 

aérostat 

aérostatler 

aérostation 

aérostatique 

aérostler 

aétlte 

arrabllité 

affable 

affablement 

affabulation 

affadir 

affadissement 

affaiblir 

affaiblissant , e 

affaiblissement 

affaire 

affairé, e 

affaissement 

affaisser 

affaiter 

affaler 

affamé, e 

affamer 

affectation 

affecté, e 

affecter 

affectif, Ive 

affection 

affectionné, e 

affectlouuémen t 

affectionner 

affectueusement 

affectueux, euse 

affener 

afférent, e 

affermage 

affermer 

affermir 

affermissement 

affété, e 

afféterie 

afflchage 

afficlie 



a é ro gra fi 

a é ro li te 

a é ro lo ji 

a é ro man ci 

a é ro mè tre 

a é ro mé tri 

a é ro no te 

a é ros ko pe 

a é ros ta 

a é ros ta tié 

a é ros ta cioji 

a é ros ta ti ke 

a é ros tié 

a é ti te 

a fa bi li té 

a fa ble 

a fa ble man 

a fa bu la cion 

a fa dir 

a fa di ce man 

a fé blir 

a fé bli çan , çan te 

a fé bli ce man 

a fè re 

a fé ré , ré 

a fè ce man 

a fé ce 

a fêté 

a ta lé 

a fa mé, mé 

a fa mé 

a fèk ta cion 

a fèk té, té 

a fèk té 

a fèk tif, ti ve 

a fèk cion 

a fèk cio né, né 

a fèk cio né man 

a fèk cio né 

a fèk tu-eu ze man 

a fèk tu-e« , eu ze 

a fe né 

a fé ran, van te 

a fèr ma je 

a fèr mé 

a fèr mir 

a fèr mi ce man 

a fé té , té 

a fè te ri 

a fi cha je 

a fi cJie 



afficher 

afflcbeur 

affldavit 

afndé, e 

afniage 

affilé, e 

affilée (d') 

affiler 

afflierie 

affiliation 

affllié , e 

afniier 

afflloir 

affinage 

affluer 

afOnerie 

afflneur 

affinité 

afflnoir 

afflquet 

afflrmatif, Ive 

affirmative 

affirmation 

affirmât! vemen t 

affirmer 

afflxe 

afflé , e 

affleurage 

affleurement 

affleurer 

afflictif , Ive 

affliction 

affligé 

affligeant, e 

affliger 

afflouage 

afflouer 

affluence 

affluent 

affluer 

afflux 

affolement 

affoler 

affouage 

affouager, ère 

affouillement 

af fouiller 

affouragement 

affourager 

affourragement 

affourrager 



a fi ché 

a fi cheur 

a [af] fi da vit 

a fi dé , dé 

a fi la je 

a fi lé, lé 

da fi lé 

a fi lé 

a fi le ri 

a fi li-a cion 

a fi li-é , é 

a fi li-é 

a fi loar 

a fi na je 

a fi né 

a fi ne ri 

a fi neur 

a fi ni té 

a fi noar 

afi kè 

a firma tif, ti ve 

a fir ma ti ve 

a fir ma cion 

a fir ma ti ve man 

a fir mé 

a [af] fik ce 

a fié , fié 

a ûeu ra je 

a ûeu re man 

a ûeîi ré 

a flik tif, ti ve 

a flik cion 

a fli je 

a fli jan, jan te 

a fli je 

a floM a je 

a ûou é 

a flu an ce 

a flu an 

a flu é 

a flu 

a fo le man 

a fo lé 

a foM-a je 

a foM-a je, je re 

a fou ie man 

a fou ié 

a fou ra je man 

a fou ra je 

a fou ra je man 

a fou ra je 



DICTIONNAIRE 



affourcher 
affranclil, e 
affraiiclilr 
affranchisse- 
ment 
affre 

affrètement 
affréter 
affréteur 
affreusement 
affreux, euse 
affrlander 
affrioler 
affront 
affrontement 
affronter 
affronterie 
affronteur, euse 
affublement 
affubler 
affusion 
affût 
affatagre 
affûter 
affûteur 
affûtlau 
afln de 
afin que 
afloume 
africain, aine 
aga 

ag:açant, e 
agace 
agacement 
agacer 
agacerie 
agalllardlr 
agame 
agami 
agamle 
agape 
agapètes 
agaric 
agasse 
agate 
agave 
agave 
âge 
âgé, e 
agence 
agencement 



a four ché 

a îvan chi, chi 

a fraw c/iir 

a fran chi ce man 

a fre 

a frè te man 

a fré té 

a fré teur 

a îreu ze man 

a freu , îreu ze 

a fri iaji dé 

a fri io lé 

a fr o;z 

a tron te ma7i 

a (von té 

a fro;î te ri 

a îron teur, \eu ze 

a fu ble man 

a fu blé 

af fu zwn 

a f u 

a fu ta je 

a fu té 

a fu leur 

a fu tio 

a fm de 

a Un ke 

a fîou me 

a fri km , kè ne 

aga 

a ga ça«, ça?^ te 

a ga ce 

a ga ce ma;î 

a ga ce 

a ga ce ri 

a ga iar dir 

a ga me 

a ga mi 

a ga mi 

a ga pe 

a ga pè te 

a ga rik 

a ga ce 

a ga te 

a ga ve 

a ga vé 

a je 

a je, je 

a ja« ce 

a ja/î ce man 



agencer 

agenda 

agenals, e 

agenouiller (s') 

agenouillolr 

agent 

agglomérat 

agglomération 

agglomérer 

agglutinant, e 

agglutinatif, ive 

agglutination 

agglutiner 

aggravant « e 

aggravation 

aggrave 

aggravement 

aggraver 

agile 

agilement 

agilité 

agio 

agiotage 

agioter 

agioteur 

agir 

agissant, e 

aglssement 

agitateur 

agitation 

agiter 

agnat 

agnatlon 

agnatique 

agneau 

agnel 

agneler 

agnelet 

agnel iue 

agnelle 

agnés 

agnus 

agnus-castus 

agnus dei 

agonie 

agonir 

agonisant, e 

agoniser 

agonistique 

agonotliéte 



a. ]an ce 
a ]in da 
a je né, né ze 
ça je noM ié 
a je non ioar 
a ]an 

a glo mé ra 
a glo mé ra c\on 
a glo mé ré 
a glu ti nan , nan te 
a glu ti na tif, ti 
ve 
a glu ti na cxon 
a glu ti né 
a gra \an, \an te 
a gra va c\07i 
a gra ve 
a gra ve man 
a gra vé 
a ji le 
a ji le man 
a ji li té 
a ji-o 

a ji-o ta je 
a ji-o té 
a ji-o Xeur 
a jir 

a ji ça«, <;an te 
a ji ce man 
a ji ta te«r 
a ji ta c\on 
a ji té 
ag na 
ag na c\07i 
ag na ti ke 
a nio 
a nièl 
a nie lé 
a nie le 
a nie li ne 
a nié le 
a niés 
ag nus 

ag nus kas tus 
ag nus dé i 
a go ni 
a go nir 

a go ni zan, zan te 
a go ni zé 
a go nis ti ke 
a go no tè te 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



agora 

agouti 

agrafe 

agrafer 

agraire 

agrandir 

agrandissement 

agréable 

agréablement 

agréé 

agréer 

agrégat 

agrégation 

agrégé 

agréger 

agrément 

agrémenter 

agrès 

agresseur 

agressif, ive 

ag:ression 

agreste 

agricole 

agriculteur 

agriculture 

agriffer (s) 

agripaume 

agripper 

agronome 

agronomie 

agronomique 

agrouper 

aguerrir 

aguets 

*ali 

alian 

alianer 

alieurtement 

abeurter (s') 

*abi 

ahuri 

ahurir 

ahurissement 

*aï 

aide 

aide-major 

aider 

*aïe 

aïeul , 

aïeule 

aigle 



a go ra 

a gou ti 

a gra fe 

a gra fé 

a grè re 

a gran dir 

a gran di ce maji 

a gré a ble 

a gré a ble man 

a gré é 

a gré é 

a gré ga 

a gré ga don 

a gré je 

a gré je 

a gré man 

a gré man té 

a grè 

a gré [gréç] cenv 

a grèç cif , ci ve 

a gré [grèç] don 

a grès te 

a gri ko le 

a gri kul teur 

a gri kul tu re 

ça gri fé 

a gri po me 

a gri pé 

a gro no me 

a gro no mi 

a gro no mi ke 

a grow pé 

a gé rir 

a gè 

a 

a an 

a a né 

a euY te man 

ça etir té 

ai 

a u ri 

a u rir 

a u ri ce maji 

ai 

è.de 

è de ma jor 

é dé 

a ie 

a iewl, 

a iew le 

è gle 



aiglettc 

aiglon 

aiglonne 

aignel 

aigre 

aigre-doux, ce 

aigrefin 

aigrelet, ette 

aigrement 

aigremoine 

aigret, ette 

aigrette 

aigrette, e 

aigreur 

aigrin 

aigrir 

aigrissement 

aigu, uë 

aiguade 

aiguail 

aiguayer 

aigue-marine 

aiguière 

aiguiérée 

aiguillade 

aiguillage 

aiguille 

aiguillée 

aiguiller 

aiguillette 

aiguilleur 

aiguillier 

aiguillon 

aiguisement 

aiguiser 

aiguiseur^ euse 

ail 

ailante 

aile 

ailé, e 

aileron 

ailette 

aillade 

ailleurs 

ailloli 

aimable 

aimablement 

aimant 

aimant, e 

aimantation 



é glè te 
é glon 
é glo ne 
a nièl 
è gre 

è gre dou, dou ce 
è gre Un 
è gre le , le te 
è gre man 
è gre moa ne 
é gré, grè te 
é gré te 
é gré té, té 
é grenv 
é grin 
é grir 

é gri ce man 
é gu , gu (e) 
é ga [gowa] de 
é gai 
é gé ié 
è ge ma ri ne 
é gié re 
é gié ré 
é gui ia de 
é gui ia je 
é gui ie 
é gui ié 
é gui ié 
é gui iè te 
é gui ieur 
é gui ié 
é gui ion 

é guitougi]zema;î 
é gui [ou gi] zé 
é gui [ou gi] zewr, 
zeu ze 
ai 

é \a7i te 
é le 
é lé, lé 
è le ton 
é lé te 
a ia de 
a ieur 
a io li 
é ma ble 
é ma ble man 
é man 

é man, man te 
é man ta do?t 



10 



DICTIONNAIRE 



aimanter 

aimantin, e 

aimer 

aine 

aiué , e 

aînesse 

ainsi 

air 

airain 

aire 

airée 

airelle 

alrer 

ais 

aisance 

aise 

aisé 

aisément 

aisselle 

attres 

ajolnter 

ajonc 

ajoupa 

ajour 

ajouré, e 

ajournement 

ajourner 

ajoutage 

ajouter 

ajustage 

ajustement 

ajuster 

ajusteur 

ajustoir 

ajutage 

akène 

alapln 

alambic 

alamblquer 

alanguir 

alangulssement 

alarguer 

alarmant, e 

alarme 

alarmer 

alarmiste 

alaterue 

albanais , aise 

albarelle 

albâtre 

albatros 



é man té 

é man tiji, ti ne 

é mé 

è ne 

é né, né 

é né ce 

in ci 

èr 

é rin 

è re 

é ré 

é ré le 

é ré 

è 

é zan ce 

è ze 

é zé 

é zé man 

é ce le 

è tre 

a }Oin té 

a ion 

SL }ou pa 

a jour 

a jou ré, ré 

a jouT ne man 

a jour né 

a. jou ta je 

a }ou té 

a jus ta je 

a jus te man 

a jus té 

a jus leur 

a jus toar 

a ju ta je 

a kè ne 

a la piji 

a lan bik 

a lan bi ké 

a lan gir 

a la« gi ce man 

a lar gé 

a lar ma?î, ma« te 

a lar me 

a lar mé 

a lar mis te 

a la ter ne 

al ba ne , ne ze 

al ba ré le 

al ba tre 

al ba tros 



alberge 
albergler 
albigeois, e 
albinisme 
albinos 
albuginé, e 



al bèr je 

al bèr jié 

al bi joa, joa ze 

al bi niz me 

al bi nos 

al bu ji né , né 



albu glneux, al buji neu, neu ze 
ease 



albugo 
album 
albumen 
albumine 
albuml n e u X, 
euse 
alcade 
alcalque 
alcalescence 
alcalescent, e 
alcali 
alcalin , e 
alcalinité 
alcallsation 
alcallser 
alcaloïde 
alcarazas 
alcée 
alchimie 
alcblmlque 
alchimiste 
alcool 
alcoolat 
alcoolique 
alcoolisation 
alcooliser 
alcoolisme 
alcoolomètre 
alcoomètre 
al cor an 
alcôve 
alcyon 
alcyoniens 
aldébaran 
aidée 
alderman 
aie 
aléa 

aléatoire 
alêne 
alénler 
alénols 
alentour 



al bu go 

al bom 

al bu mèn 

al bu mi ne 

al bu mi neu, neu ze 

al ka de 

al ka i ke 

al ka lèç çan ce 

al ka lèç çan, çan te 

al ka li 

al ka lin, li ne 

al ka li ni té 

al ka li za don 

al ka li zé 

al ka lo i de 

al ka ra zas 

al ce 

al chi mi 

al chi mi ke 

al chi mis te 

alkol 

al ko o la 

al ko o li ke 

al ko o li za cio;z 

al ko o li zé 

al ko o liz me 

al ko o lo mè tre 

al ko o mè tre 

al ko ran 

al ko ve 

al ci-on 

al ci-o niin 

al dé ba ran 

al dé 

al dér man 

èle 

a lé a 

a lé a toa re 

a le ne 

a lé nié 

a lé noa 

a lan tour 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



aléplne 

alérion 

alerte 

alésage 

aléser 

alésoir 

alevin 

alevinage 

aleviner 

alexandrin 

alexipharmaque 

alezan, e 

alèze 

alfa 

alfénide 

algalie 

alganon 

algarade 

algèbre 

algébrique 

algébriquement 
algébriste 

algide 

alguazil 

algue 

alibi 

aliboforain 

alibile 

alibilité 

aliboron 

alicante 

alidade 

aliénabilité 

aliénable 

aliénation 

aliéné, e 

aliéner 

aliéniste 

alignement 

aligner 

aliment 

alimentaire 

alimentation 

alimenter 

alinienteux, euse 

alinéa 

aliquante 

allquote 

alise 

alisier 

aliter 



a lé pi ne 

a lé ri-ou 

a 1èr te 

a lé za je 

a lé zé 

a lé zoar 

a le Yiji 

a le vi na je 

a le vi né 

a lèk çan dvin 

a lèk ci far ma ke 

a le zan, za ne 

a lé ze 

alfa 

al fé ni de 

al ga. li 

al ga non 

al ga ra de 

al je bre 

al je bri ke 

al je bri ke man 

al je bris te 

al ji de 

al goua zil 

al ge 

a li bi 

a li bo fo rin 

a li bi le 

a li bi li té 

a li bo ron 

a li kan te 

a li da de 

a li-é na bi li té 

a li-é na ble 

a li-é na don 

a li-é né, né 

a li-é né 

a li-é nis te 

a li nie man 

a li nié 

a li man 

a li man tè re 

a li man ta doji 

a li majt té 

a li man Xeu , Xeu ze 

a li né a 

a li kan [koiian'\ te 

a li ko te 

a li ze 

a li zié 

a li té 



alizarl 

alizarine 

alizé 

alizé 

alizier 

aliiélienge 

alliermès 

allali 

allaitement 

allaiter 

allants 

allécliant, e 

allècliement 

alléclier 

ailée 

allégation 

allège 

allégeance 

allégement 

alléger 

allégir 

allégorie 

allégorique 

allégoriquement 

allégoriser 

allégoriseur 

allégoriste 

allègre 

allègrement 

allégresse 

allégretto 

allégro 

alléguer 

alléluia 

allemand, e 

allemande 

aller 

alleu 

alliacé, e 

alliage 

alliance 

alUé, e 

allier (verbe) 

allier (nom) 

alligator 

allobroge 

allocation 

allocution 

allodial , e 

allodialité 

allonge 



a li za ri 

a li za ri ne 

a li ze 

a li zé 

a li zié 

al ké kin je 

al kèr mes 

al la 

a lé te man 

aie té 

a \an 

a lé cha7i , chan te 

a le che man 

a lé chè 

aie 

a [al] lé ga don 

a [al] le je 

a [al] lé ]an ce 

a [al] lè je man 

a [al] lé je 

a [al] lé jir 

a [al] lé go ri 

a [al] lé go ri ke 

a [al] lé go ri ke ma?? 

a [al] lé go ri zé 
a [al] lé go ri zeiix 
a [al] lé go ris te 
al lè gre 

al lè gre ma?? 

al [a] lé grè ce 

al lé grèt to 

al lé gro 

a [al] lé gé 

a [al] lé lui ia 

a le ma?? , ma?? de 

a le ma?? de 

a lé 

a Xeu 

al li-a ce , ce 

a li-a je 

a li-a?? ce 

a li-é , é 

a li-é 

a lié 

a [al] li ga tor 

al lo bro je 

al lo ka cio?? 

al lo ku cio?? 

al lo di-al , a le 

al lo di-a li té 

a Ion je 



12 



DICTIONNAIRE 



allongé , c 

allong;emciit 

allonger 

allopatlie 

allopathie 

allopatlilque 

ail opatlil que- 
ment 

allopatlilste 

allouable 

allouer 

allucliou 

allumage 

allumer 

allumette 

allumettier 

allumeur 

allure 

allusion 

alluvial, e 

alluvien, enne 

alluvion 

almageste 

almanacli 

aimée 

aloés 

aloétique 

aloi 

alopécie 

alors 

alose 

alouette 

alourdir 

alourdissement 

aloyau 

alpaca 

alpaga 

alpestre 

alpha 

alphabet 

alphabétique 
alphabétique- 
ment 

alpin, e 

alpique 

alpiste 

al sine 

altalque 

altérabilité 

altérable 

altérant, e 



a Ion je, je 

a \on je man 

a loti je 

al lo pa te 

al lo pa ti 

al lo pa ti ke 

al lo pa ti ke ma7i 

al lo pa tis te 

a loii-a. ble 

a \ou-é 

a lu chou 

a lu ma je 

a lu mé 

a lu mè te 

a lu mé tié 

a lu meuv 

a lu re 

al [a] lu zion 

al [a] lu vi-al, a le 

al [a] lu \nn, vie ne 

al [a] lu YïOJi 

al ma jès te 

al ma na 

al mé 

a lo es 

a lo é ti ke 

a loa 

a lo pé ci 

a lor 

a lo ze 

a lou-è te 

a lour dir 

a lour di ce man 

a loa io 

al pa ka 

al pa ga 

al pès tre 

alfa 

al fa bè 

al fa bé ti ke 

al fa bé ti ke ma?i 

al pin, pi ne 

al pi ke 

al pis te 

al ci ne 

al ta i ke 

al té ra bi li té 

al té ra ble 

al té ran , ran te 



altération 

altercation 

altérer 

alternat 

alternatif, ive 

alternative 

al ternativement 

alterne 

alterner 

altesse 

allhsea 

altier, ière 

altièrement 

alUtude 

alto 

altruisme 

alucite 

alude 

aludel 

alumelle 

alumine 

alumlneux, euse 

aluminium 

alun 

alunage 

alunation 

aluner 

alunlére 

alutc 

alvéolaire 

alvéole 

alvéolé, e 

alvin, e 

amabilité 

amadou 

amadouer 

amadoue ur, 

euse 
amadouvier 
amaigrir 
amaigrissement 
amalgamation 
amalgame 
amalgamer 
aman 
amande 
amandier 
amant, e 
amarantacée 
amarante 
amarinage 



al té ra cion 

al ter ka cio» 

al té ré 

al ter na 

al ter na tif , ti ve 

al ter na ti ve 

al ter na ti ve man 

al ter ne 

al ter né 

al tè ce 

al té a 

al tié , tiè re 

al tiè re man 

al ti tu de 

al to 

al tru iz me 

a lu ci te 

a lu de 

a lu dèl 

a lu mè le 

a lu mi ne 

a lu mi neu, neu ze 

a lu mi ni-om 

a hm 

a lu na je 

a lu na cion 

a lu né 

a lu nié re 

a lu te 

al vé o lé re 

al vé o le 

al vé o lé , lé 

al vm, vi ne 

a ma bi li té 

a ma dou 

a ma dow-é 

a ma dou-etir, en ze 

a ma dou vie 
a mé grir 
a mé gri ce man 
a mal ga ma cio« 
a mal ga me 
a mal ga mé 
a man 
a man de 
a man dié 
a man , ma7i te 
a ma ran ta ce 
a ma ran te 
a ma ri na je 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



13 



aniariner 

amarrage 

amarre 

amarrer 

aiiiaryllldée 

amaryllis 

amas 

amasser 

amassette 

amasseur, euse 

amatciotage 

amateloter 

amateur 

amatir 

amaiirose 

amazone 

ambag:es 

ambassade 

ambassadeur 

ambassadrice 

ambe 

ambesas 

ambiant, e 

ambidextre 

ambigu, c 

ambiguïté 

amblgument 

ambitieusement 

ambitieux, euse 

ambition 

ambitionner 

amble 

ambler 

amblyopie 

ambon 

ambre 

ambrer 

ambrette 

ambroisie 

ambrosien, enne 

ambulacre 

ambulance 

ambul aucier,ère 

ambulant , e 

ambulatoire 

âme 

amé , e 

amélioration 

améliorer 

amen 

aménagement 



a ma ri ne 

a ma ra je 

a ma re 

a ma ré 

a ma ril li dé 

a ma ril lis 

a ma 

a ma ce 

a ma ce te 

a ma ce^^r, ceu ze 

a ma te lo ta je 

a ma te lo té 

a ma tewr 

a ma tir 

a mo ro ze 

a ma zo ne 

an ba je 

an ba ça de 

an ba ça denr 

an ba ça dri ce 

an be 

an be zas 

an hi-aîi, an te 

an bi dèks tre 

an bi gu, gu (e) 

an bi gu-i té 

an bi gu man 

an bi cieti ze man 

an bi cieu , cieu ze 

ajt bi cio7i 

an bi cio né 

an ble 

an blé 

an bli o pi 

afi hoji 

an bre 

an bré 

an brè te 

an broa zi 

an bro zim , ziè ne 

an bu la kre 

an bu \an ce 

an bu \an cié, ciè re 

an bu lan, \an te 

an bu la toa re 

a me 

a mé , mé 

a mé lio ra cwn 

a mé lio ré 

a mèn 

a mé na je man 



aménager 
amendable 
amende 
amendement 
amender 
amener 
aménité 
amcntacée 
amenuiser 
amer, ère 
amers 
amèrement 
américain, aine 
amertume 
améthyste 
ameublement 
ameublir 
ameublissement 
ameutement 
ameuter 
ami, e 
amiable 
amiablement 
amiante 
amical 
amicalement 
amict 
amide 
amidon 
amidonner 
amidonnerie 
amidonnler 
amincir 
amincissement 
amiral 
amiralat 
amiral e 
amirauté 
amirauté 
amissibilitc 
amlsslble 
amisslon 
amitié 
amml 
ammoniac 
ammoniacal, e, 
aux 
ammoniacé, e 
ammoniaque 
ammonite 
amnistie 



a mé na je 
a man da ble 
a man de 
a man de man 
a man dé 
a me né 
a mé ni té 
a min ta ce 
a me nui zé 
a mèr, mè re 
a mèr 

a mè re man 
a mé ri km, kè ne 
a mèr tu me 
a mé tis te 
a meu ble man 
a meu blir 
a meu bli ce man 
a meu te man 
a meu té 
a mi, mi 
a mi-a ble 
a mi-a ble man 
a mi-an te 
a mi kal 
a mi ka le man 
a mi 
a mi de 
a mi don 
a mi do né 
a mi do ne ri 
a mi do nié 
a min cir 
a min ci ce man 
a mi rai 
a mi ra la 
a mi ra le 
a mi ran té 
a mi ro té 
a mi [miç] ci bi li té 
a mi [miç] ci ble 
a mi [miçj cïon 
a mi tié 
a [am] mi 
a mo ni-ak 
a mo ni-a kal, ka 
le, ko 
a mo ni-a ce , ce 
a mo ni-a ke 
a mo ni te 
am nis ti 



14 



DICTIONNAIRE 



amnistié 

aniiiistier 

amodiataire 

amodia t e ur , 
trice 

amodiation 

amodier 

amoindrir 

amoindrisse- 
ment 

amollir 

amollissant, e 

amollissement 

amonceler 

amoncellement 

amont 

amorçable 

amorce 

amorcer 

amorçoir 

amoroso 

amorplie 

amortir 

amortissable 

amortissement 

amour 

amouracher 

amourette 

amoureusement 

amoureux, euse 

amour-propre 

amovibilité 

amovible 

ampélidée 

ampclograplile 

ampère 

anipblbie 

ampli ibiens 

ampliibologie 

ampliibolog:ique 

amphibologique- 
ment 

ampliictyon 

ampbictyonide 

amphictyonle 

amphictyouique 

amplilgouri 

ampbig:ourique 

amphigovirique - 
meut 

ampbisclens 



am nis ti-é 

am nis ti-é 

a mo di-a tè re 

a mo di-a leur, tri ce 

a mo di-a don 

a mo di-é 

a mom drir 

a moin dri ce man 

a mo lir 

a mo li çan, çan te 
a mo li ce man 
a mon ce lé 
a mon ce le man 
a mon 

a mor ça ble 
a mor ce 
a mor ce 
a mor çoar 
a mo ro zo 
a mor fe 
a mor tir 
a mor ti ça ble 
a mor ti ce ma« 
a mowr 
a mou ra ché 
a mou rè te 
a mou reu ze man 
a mou reu , reu ze 
a mour pro pre 
a mo vi bi li té 
a mo vi ble 
an pé li dé 
an pé lo gra fi 
an pè re 
a7i fi bi 
an fi h'nn 
an fi bo lo ji 
an fi bo lo ji ke 
an fi bo lo ji ke 
man 
an fik c\-on [W-on] 
anfikci-o[ti-o]nide 
an fik ci-o [ti-o] ni 
anfikci-o[ti-o]nike 
an fi gou ri 
an fi gou ri ke 
an fi gozi ri ke man 

an fiç cim 



ampbitbéâtre 

ampbitrite 

amphitryon 

ampbore 

ample 

amplement 

ampleur 

ampllatif, ive 

ampliatlou 

amplifiant, e 

amplincateur 

ampliacatlon 

amplifier 

amplitude 

ampoule 

ampoulé, e 

amputation 

amputé, e 

amputer 

amulette 

amunitionner 

amure 

amurer 

amusable 

amusant, c 

amusement 

amuser 

amusette 

amuseur 

amygdale 

amygdalée 

amygdalite 

amygdalolde 

amylacé , e 

an 

ana 

anabaptlsme 

anabaptiste 

anachorète 

anachronisme 

anacoluthe 

anacréontlque 

anadyoméue 

anaéroble 

auagogie 

anagogique 

anagramne 

anal, e 

analectes 

analeptique 

analogie 



an fi té a tre 

an fi tri te 

an fi tri ion 

an fo re 

an pie 

an pie man 

an plewr 

an pli a tif , ti ve 

an pfi a don 

an pli fi-aw, an te 

an pli fi ka ieur 

an pli fi ka don 

an pli fi-é 

an pli tu de 

an poM le 

an pou lé , lé 

an pu ta don 

an pu té , té 

an pu té 

a mu lé te 

a mu ni cio né 

a mu re 

a mu ré 

a mu za ble 

a mu zan , zan te 

a mu ze man 

a mu zé 

a mu zè te 

a mu zeuT 

a mi (ou mig) da le 

a mig da lé 

a mig da li te 

a mig da lo i de 

a mi la ce, ce 

an 

a na 

a na ba tiz me 

a na ba tis te 

a na ko rè te 

a na kro niz me 

a na ko lu te 

a na kré on ti ke 

a na di-o mè ne 

a na é ro bi 

a na go ji 

a na go ji ke 

a na gra me 

a nal, na le 

a na lèk te 

a na lèp ti ke 

a na lo ji 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



15 



analogique 

analogiquement 

aualoglsmc 

analogue 

analysable 

analyse 

analyser 

analyste 

analytique 

analytlquement 

anamorphose 

ananas 

anapeste 

anarchie 

anarcUlque 

anarcliiquement 

anarchiste 

anas arque 

anastomose 

anastomoser (s) 

anastrophe 

anathématiser 

anathème 

anatide 

anatomie 

anatomique 

anatomiquement 

anatomiser 

anatomiste 

ancêtre 

anche 

anchilops 

anchois 

ancien, enne 

anciennement 

ancienneté 

ancile 

ancolle 

ancrage 

ancre 

ancrer 

andain 

andalou, ouse 

andante 

andanté 

andantino 

andouille 

andouiller 

andouillette 

androgyue 

androlde 



a na lo ji ke 

a na lo ji ke ma7i 

a na lo jiz me 

a na lo ge 

a na li za ble 

a na li ze 

a na li zé 

a na lis te 

a na li ti ke 

a na li ti ke man 

a na mor fo ze 

a na na 

a na pès te 

a nar clii 

a nar chi ke 

a nar chi ke man 

a nar c/iis te 

a na car ke 

a nas to mo ze 

ça nas to mo zé 

a nas tro fe 

a na té ma ti zé 

a na tè me 

a na ti de 

a na to mi 

a na to mi ke 

a na to mi ke man 

a Da to mi zé 

a na to mis te 

an ce tre 

a7i chQ 

ajt ki lops 

an choa. 

an clin, ciè ne 

an ciè ne man 

an ciè ne té 

aji ci le 

an ko li 

an kra je 

an kre 

an kré 

an din 

an da \ou , \ou ze 

an dan té 

an dan té 

an dan ti no 

an dou ie 

an dou ié 

an dou ié te 

a7i dro ji ne 

an dro i de 



une 

anéantir 

anéantissement 

anecdote 

anecdotier 

anecdotique 

anée 

anémie 

anémique 

anémomètre 

anémométrie 

anémone 

anémoscope 

ânerie 

ânesse 

anesthésie 

anesthésique 

aneth 

anévrismal , e 

anévrlsme 

an f ractueux, 

euse 
anfractuosité 
ange 

angélique 
angéliquement 
angelot 
angélus 
angine 

angineux , euse 
angiologie 
anglais , e 
anglaiser 
angle 
anglet 

angleux , euse 
anglican , e 
anglicanisme 
anglicisme 
anglomane 
anglomanie 
anglophobe 
anglophobie 
ang lo - saxon, 

onne 
angoisse 
angon 
angora 
anguillade 
anguille 
angulaire 



a ne 

a né an tir 

a né an ti ce man 

a nèg do te 

a nèg do tié 

a nèg do ti ke 

a né 

a né mi 

a né mi ke 

a né mo mè tre 

a né mo mé tri 

a né mo ne 

a né mos ko pe 

a ne ri 

a né ce 

a nés té zi 

a nés té zi ke 

a net [né] 

a né vriz mal, ma le 

a né vriz me 

an frak tu-ew, eu ze 

an frak tu-o zi té 
an je 

an je li ke 
an je li ke man 
an je lo 
an je lus 
an ji ne 

an ji neu , neu ze 
an ji-o lo ji 
an glè, glè ze 
an glé zé 
an gle 
an glé 

an g\eu , g\eu ze 
aji gli kan , ka ne 
an gli ka niz me 
an gli ciz me 
an glo ma ne 
an glo ma ni 
an glo fo be 
an glo fo bi 
an glo çak çon, ço 
ne 
an goa ce 
an gon 
an go ra 
an gi ia de 
an gi ie 
an gu lé re 



16 



DICTIONNAIRE 



angrulairement 


an gu le re vcian 


annotation 


a [an] no ta cion 


•anguleux , euse 


an gu \eu , \eu ze 


annoter 


a no té 


angustlclave 


an gus ti kla ve 


annuaire 


a nnu-è re 


anhydre 


a ni dre 


annualité 


a nnu-a li té 


anlcroclic 


a ni kro ch& 


annuel , elle 


a nnu-èl, è le 


âuier, ère 


a nié, nié re 


annuellement 


a nnu-è le man 


anll 


a nil 


annuité 


a nnu-i té 


aniline 


a ni li ne 


annulable 


a nu la ble 


animadversion 


a ni mad vèr cïon 


annulaire 


a nu le re 


animal 


a ni mal 


annulatir, Ive 


a nu la tif , ti ve 


animal , e , aux 


animal, maie, mo 


annulation 


a nu la cion 


animalcule 


a ni mal ku le 


annuler 


a nu lé 


animalier 


a ni ma lié 


anobli, e 


a no bli , bli 


animalisation 


a ni ma li za c\on 


anoblir 


a no blir 


animaliser 


a ni ma li zé 


anoblissement 


a no bli ce man 


animalité 


a ni ma li té 


anodin , e 


a no âin , di ne 


animation 


a ni ma cion 


anomal , e 


a no mal , ma le 


animé , e 


a ni mé , mé 


anomalie 


a no ma li 


animer 


a ni mé 


ânon 


a non 


animisme 


a ni miz me 


ânonnement 


a no ne man 


animiste 


a ni mis te 


ânonner 


a no né 


animosité 


a ni mo zi té 


anonymat 


a no ni ma 


anis 


a ni 


anonyme 


a no ni me 


aniser 


a ni zé 


anormal V e, aux 


a nor mal, ma le, 


anisette 


a ni zè te 




mo 


ankylose 


an ki lo ze 


anoure 


a non re 


ankylosé, e 


an ki lo zé , zé 


anse 


an ce 


ankyloser 


an ki lo zé 


anséatique 


an ce a ti ke 


annal , e 


a nnal , nna le 


anspect 


ans pèk 


annales 


a nna le 


anspessade 


ans pé ça de 


annaliste 


a nna lis te 


antag;onisme 


an ta go niz me 


annate 


a nna te 


antagoniste 


an ta go nis te 


anneau 


a no 


antalgique 


an tal ji ke 


année 


a né 


antan 


an \an 


annelé 


a ne lé 


antanaclase 


an ta na kla ze 


anneler 


a ne lé 


antarctique 


an tark ti ke 


annelet 


a ne le 


antécédemment 


an té ce da man 


annélide 


a né li de 


antécédent , e 


an té ce dan, dan te 


aïmelure 


a ne lu re 


antéchrlst 


an té krist 


annexe 


a [an] nèk ce 


antédiluvien, 


an té di lu vim 


annexer 


a [an] nèk ce 


enne 


vie ne 


annexion 


a [an] nèk cion 


antenne 


an té ne 


annihilation 


a [an] ni i la cxon 


antéoccupation 


an té ku pa cxon 


annililler 


a [an] ni i lé 


antépénultième 


an té pé nul tiè me 


anniversaire 


a ni vèr çé re 


antérieur, e 


an té ri-ewr, eu re 


annonce 


a non ce 


antérieurement 


an té n-eu re man 


annoncer 


a non ce 


antériorité 


an té ri-o ri té 


annonciade 


a non ci-a de 


antlielmintliique 


an tel min ti ke 


annonciation 


a non ci-a cion 


anthère 


an té re 


annone 


a no ne 


anthologie 


an to lo ji 


amiotateur 


a [an] no ta Xeiix 


anthracite 


an tra ci te 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



anthrax 
anthropoïde 
anthropologie 
anthropologique 
anthropologlste 
a n t h r o p o m or- 
phe 
anthropomor- 
phisme 
anthropomor- 
phiste 
anthropomor- 

phite 
anthropophage 
anthropophagie 
antiapoplectlque 
antiarthritiqnc 
antiasthmatique 
antlcatarrhal 
antichambre 
anticholérique 
antlchrèsc 
antl chré tien, 

enne 
anticipation 
anticiper 
anticonstitution- 
nel . elle 
anticonstitution - 
nellcment 
a n 1 1 d a r t r e ux , 

cuse 
antidate 
antidater 
antidote 
antienne 
antlcpileptlque 
antifébrile 
antlgoue 
antigoutteux, 

euse 
antihémorroldal 
antihumain 
antllaiteux 
antllogle 
antilope 
antimoine 
antlmonarchl- 

que 

antimonial, e, 

aux 



an traks 
an tro po i de 
an tro po lo ji 
an tro po lo ji ke 
an tro po lo jis te 
an tro po mor fe 

an tro po mor fiz 

me 

an tro po mor fis te 

an tro po mor fi te 

an tro po fa je 
an tro po fa ji 
antiapo plèktike 
an ti ar tri ti ke 
an ti az ma ti ke 
an ti ka ta rai 
an ti chan bre 
an ti ko lé ri ke 
an ti krè ze 
an ti kré tim, tiè ne 

an ti ci pa cion 

an ti ci pé 

an ti kons ti tu cio 

nèl, ne le 
an ti koiis ti tu cio 

ne le man 
an ti dar Ireu , treti, 
ze 
an ti da te 
an ti da té 
an ti do te 
an tiè ne 

an ti é pi lèp ti ke 
a« ti fé bri le 
an ti go ne 
an ti goîi teti, teu ze 

an ti é mo ro i dal 

an ti u mm 

an ti lé ten 

an ti lo ji 

an ti lo pe 

an ti moa ne 

an ti mo nar ch\ ke 

a«timoni-al,ale,o 



antlmonié , e 

antlnatlonal , e , 
aux 

antlnéphrétique 

antinomie 

antipape 

antiparalytique 

antipathie 

antipathique 

antipatriotique 

antipestilentiel , 
elle 

antiphilosophi- 
que 

antlphlogistique 

antlphonaire 

antlphonler 

antiphrase 

antipode 

antlpsorique 

antiputride 

antiquaille 

antiquaire 

antique 

antlquement 

antiquité 

antireligieux, 
euse 

antlr épul>llcal n , 
e 

a n 1 1 r é V olutlon- 
naire 

antiscien , enne 

antiscorbutique 

antiscrofuleux , 
euse 

antiseptique 

antisocial , e, aux 

antispasmodique 

autistrophe 

antithèse 

antithétique 

antlvermlneux , 
euse 

antonomase 

antonyme 

antonymie 

antre 

antrustlon 

anuiter (s') 

anus 



an ti mo ni-é, é 

an ti na cio nal, na 
le, no 

ajt ti né fré ti ke 

an ti no mi 

an ti pa pe 

an ti pa ra li ti ke 

an ti pa ti 

an ti pa ti ke 

an ti pa tri o ti ke 

an ti pès ti \an ci- 
el ^ è le 

an ti fi lo zo fi ke 

an ti flo jis ti ke 
an ti fo né re 
a}i ti fo nié 
an ti fra ze 
an ti po de 
an ti pço ri ke 
an ti pu tri de 
an ti ka ie 
an ti kè re 
an ti ke 
an ti ke man 
an ti ki té 
an ti re li ']\eu,)ieu 
ze 
an ti ré pu bli kin, 

kè ne 
an ti ré vo lu cio 

ne re 
an tiç cim, ciè ne 
an ti çkor bu ti ke 
an ti çkro fu \eu 

\eu ze 
an ti cèp ti ke 
an ti ço ci-al, a le, o 
an ti çpaz mo di ke 
an ti çtro fe 
an ti té ze 
aji ti té ti ke 
an ti vèr mi neu 
neu ze 
an to no ma ze 
an to ni me 
aji to ni mi 
an tre 
an trus tion 
ça nui té 
a nus 



DICTIONNAIRE 



anxiété 

anxieusement 

anxieux, euse 

aoriste 

aorte 

aortlque 

aotkt 

aoûtc, e 

aoû te nient 

aoûter 

aotlteron 

apaisement 

apaiser 

apanagre 

apana^er 

apana^iste 

aparté 

apathie 

apathique 

apathlquement 

apepsle 

aperce ptlon 

apereevable 

apercevoir 

aperçu 

apéritif, ive 

apertement 

apertise 

apétale 

apetlssement 

apetlsser 

à peu près 

apeuré , e 

aphélie 

aphérèse 

aphone 

aphonie 

aphorisme 

aphrodisiaque 

aphte 

aphteux , euse 

aphyllc 

api 

aplaire 

apiculteur 

apiculture 

apis 

apitoiement 

apitoyer 

aplaigner 

aplai8:ueur, euse 



ank ci-é té 
a/îk Cï-eti ze man 
uîtk ci-eu , eti. ze 
a o ris te 
a or te 
a or ti ke 
ou 

Si ou ié, té 
a ou te man 
a ou té 

ou [a OU] te roji 
a pè ze man 
a pé zé 
a pa na je 
a pa na je 
a pa na jis te 
a par té 
a pa ti 
a pa ti ke 
a pa ti ke maji 
a pèp ci 
a pèr cèp cioji 
a pèr ce va ble 
a pèr ce voar 
a pèr çu 
a pé ri tif , ti ve 
a pèr te man 
a pèr ti ze 
a pé ta le 
a pe ti ce man 
a pe ti ce 
a peu prè 
a pew ré , ré 
a fé li 
a fé rè ze 
a fo ne 
a fo ni 
a fo riz me 
a fro di zi-a ke 
af te 

af teu , teu ze 
a fi le 
a pi 

a pi-è re 
a pi kul tewr 
a pi kul tu re 
a pis 

a pi toa man 
a pi toa ié 
a plé nié 
a plé niewr, niew ze 



aplaner 
aplaneur, euse 
aplanir 
aplanlssement 
aplanisseur 
aplatir 
aplatissement 
aplatlsseur 
aplatissoir 
aplomb 
apocalypse 
apocalyptique 
apocope 
apocryphe 
apode 
apogée 
apologrétlque 
apologie 
apologlque 
apologiste 
apologue 
aponévrose 
aponévrotlque 
apophtegme 
apophyse 
apoplectique 
apoplexie 
apostasie 
apostasler 
apostat 
apostème 
aposter 
apostille 
apostiller 
apostolat 
apostollcité 
apostolique 
apostolique- 
ment 
apostrophe 
apostropher 
apostume 
apostumer 
apothème 
apothéose 
apothicaire 
apothlcairerle 
apôtre 
apparaître 
apparat 
apparaux 



a pla né 

a pla nez/r, neu ze 

a pla nir 

a pla ni ce man 

a pla ni ceur 

a pla tir 

a pla ti ce man 

a pla ti ceur 

a pla ti çoar 

a plo;î 

a po ka lip ce 

a po ka lip ti ke 

a po ko pe 

a po gri (ou kri) fe 

a po de 

a po je 

a po lo je ti ke 

a po lo ji 

a po lo ji ke 

a po lo jis te 

a po lo ge 

a po né vro ze 

a po né vro ti ke 

a po ftèg me 

a po fi ze 

a po plèk ti ke 

a po plèk ci 

a pos ta zi 

a pos ta zi-é 

a pos ta 

a pos tè me 

a pos té 

a pos ti ie 

a pos ti ié 

a pos to la 

a pos to li ci té 

a pos to li ke 

a pos to li ke man 

a pos tro fe 
a pos tro fé 
a pos tu me 
a pos tu mé 
a po té me 
a po té o ze 
a po ti kè re 
a po ti kè re ri 
a po tre 
a pa rè tre 
a pa ra 
a pa ro 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



19 



appareil 

apparclllag:c 

apparcllleniciit 

appareiller 

apparelllcur 

apparcniiuent 

apparence 

apparent , e 

apparenter 

apparienient 

apparier 

apparlnient 

appariteur 

apparition 

apparoir 

appartement 

appartenance 

appartenant , e 

appartenir 

appas 

appât 

appâter 

appauvri!* 

appauvrisse- 
ment 

appeau 

appel 

appelant, e 

appeler 

appellatif , ive 

appellation 

appendice 

appendre 

appentis 

appert (11) 

appesantir 

appesantis- 

sement 

appétence 

appeler 

appétissant, e 

appétit 

appétition 

applaudir 

applaudis- 
sement 

applaudisseur 

applicable 

applicage 

application 



a pa rei 
a pa ré ia je 
a pa rè ie man 
a pa ré ié 
a pa ré ieur 
a pa ra man 
a. pa xan ce 
a pa xan , ran te 
a pa ran té 
a pa ri raan 
a pa ri-é 
a pa ri man 
a pa ri ieur 
a pa ri don 
a pa roar 
a par te man 
a par te nan ce 
a par te nan , nan 
te 
a par te nir 
a pa 
a pa 
a pa té 
a po vrir 
a po vri ce man 

a po 

a pèl 

a pe \an , \an te 

a pe lé 

a pèl la tif , ti ve 

a pèl la c\07i 

a pw di ce 

a pa;î dre 

a ^an ti 

il a pèr 

a pe zan tir 

a pe zan ti ce man 

ap pé Xan ce 

ap pé té 

a pé ti çan , ça?î te 

a pé ti 

ap pé ti cion 

a plo dir 

a plo di ce ma;î 

a plo di ce«r 
a pli ka ble 
a pli ka je 
a pli ka don 



applique 

appliquer 

appog:iaturc 

appoint 

appointenient 

appointer 

appointir 

apport 

apporter 

apposer 

apposition 

appréciabllité 

appréciable 

appréciateur 

appréciatif, ive 

appréciation 

apprécier 

appréhender 

apprélienslf , ive 

appréliension 

apprendre 

apprenti , c 

apprentissage 

apprêt 

apprétagc 

apprêté , e 

apprêter 

apprêteur 

appris , e 

apprivoisable 

apprivoisement 

apprivoiser 

approbateur, 

tri ce 

approbatif, ive 

approbation 

approbatlve- 
ment 

approchable 

approchant 

approchant , e 

approche 

approcher 

approfondir 

approfondis- 
sement 

appropriation 

approprier 

approuver 

approvisionne- 
ment 



a pli ke 

a pli ké 

ap po jia tu re 

a pom 

a pom te man 

a pom té 

a pom tir 

a por 

a por té 

a po zé 

a po zi don 

a pré ci-a bi li té 

a pré ci-a ble 

a pré ci-a ieur 

a pré ci-a tif, ti ve 

a pré ci-a don 

a pré ci-é 

a pré an dé 

a pré an cif , ci ve 

a pré an don 

a ^xan dre 

a pra?^ ti , ti 

a "pran ti ça je 

a pré 

a pré ta je 

a pré té , té 

a pré té 

a pré Xeur 

a pri , pri ze 

a pri voa za ble 

a pri voa ze man 

a pri voa zé 

a pro ba Xeur, tri ce 

a pro ba tif, ti ve 

a pro ba cio;î 

a pro ba ti ve man 

a pro cha. ble 

a pro chan 

a pro chan, chan te 

a pro che 

a pro ché 

a pro fo« dir 

a pro fo« di ce man 

a pro pri a don 

a pro pri ié 

a proM vé 

a pro vi zio ne man 



20 



DICTIONNAIRE 



approvisionner a pro vi zio né 
approvisionneur a pro vi zio neur 
approximatif, a prok ci ma tif, 
ive ti ve 

approximalion a prok ci ma don 
approximative- a prok ci ma ti ve 
ment man 

appui a pui 

appui-main a pui min 

appuyer a pui ié 

âpre a pre 

âprement a pre man 

après a prè 

après-demain a prè de min 
après-diner a prè [ou pré] di né 

après-midi a prè [ou pré] mi di 

après-souper aprè[oupré]çoMpé 
ûpreté a pre té 

à-propos a pro po 

apside ap ci de 
apte ap te 

aptère ap tè re 

aptitude ap ti tu de 

apurement a pu re man 

apurer a pu ré 

apyre a pi re 
aqua-fortiste a kowa for tis te 

aquarelle a koua. rè le 

aquarelliste a kousi ré lis te 

aquarium a koua. ri-om 

aquatile a kOMa ti le 

aqua-tinta a koMa tin ta 

aquatique a koua. ti ke 

aqueduc a ke duk 

aqueux, euse a keu, keu ze 

aquicvtlteur a kui kul ieur 

aquiculture a kui kul tu re 

aquilin a ki Un 

aquilon a ki \on 

ara a ra 

arabe a ra be 

arabesque a ra bès ke 

arabique a ra bi ke 

arable a ra ble 

aracliide a ra chi de 

araclinide a rag [rak] ni de 

araclinoïde a rag [rak] no i de 

arack a rak 

aragne a ra nie 

araignée a ré nié 

araire a rè re I 



aranéide 

arasement 

araser 

arases 

aratoire 

arbalète 

arbalétrier 

arbitrage 

arbitraire 



a ra né i de 

a ra ze man 

a ra zé 

a ra ze 

a ra toa re 

ar ba lé te 

ar ba lé tri-é [tri é] 

ar bi tra je 

ar bi trè re 



arbitrairement ar bi trè re man 
arbitral, e, aux ar bi tral, tra le, 

tro 
arbltralement ar bi tra le man 
arbitratiou ar bi tra cio;i 

arbitre ar bi tre 

arbitrer ar bi tré 

arborer ar bo ré 

arborescent , e ar bo rèç çan , çan 

te 
arboriculteur ar bo ri kul leur 
arboriculture ar bo ri kul tu re 
arborisation ar bo ri za don 

arboriste ar bo ris te 

arbouse ar hou ze 

arbousier ar hou zié 

arbre ar bre 

arbrisseau ar bri ço 

arbuste ar bus te 

arc ark 
arcade ar ka de 

arcane ar ka ne 

arcanson ar kan çon 

arcature ar ka tu re 

arc-boutant ar hou tan 

arc-bouter ar hou té 

arc-doubleau ar dou blo 
arceau ar ço 

arc-en-ciel ar kan ciel 
arclialque ar ka i ke 

archaïsme ar ka iz me 

arcbal ^\ d') ar chai 

arcliange ar kan je 

arcliangélique ar kan je li ke 

arche ar che 

arcliée ar ché 

arche gone ar ké go ne 

archelet ar che lé 

archéologie ar ké o lo ji 

archéologique ar ké o lo ji ke 

archéologue ar ké o lo ge 

archer ar ché 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



21 



archet 

archétype 

archevêché 

archevêque 

archlchanceller 

archlconfrérle 

archldiaconat 

archldlaconé 

archidiacre 

archidiocésaln,e 

archiduc 
archlducal 
arehlduché 
archiduchesse 
archiépiscopal, 
e, aux 
archiéplscopat 
archifou , folie 
archifrlpon 
archlniandritat 
archimandrite 
archipatelin 
archipel 
archipresbyté- 
ral, e 
archlprêtre 
architecte 
archltectonique 
architectural, e, 
aux 

architecture 

architrave 

archives 

archiviste 

archivolte 

archontat 

archonte 

arçon 

arc-rampant 

arctique 

ardélion 

ardemment 

ardent, e 

arder 

ardeur 

ardillon 

ardoise 

ardoisé, e 

ardoiseux, euse 

ardoisier, iére 



ar chè 
ar ké ti pe 
ar che vé ché 
ar che vè ke 
ar chi chan ce lié 
ar chi kon fré ri 
ar chi dia ko na 
ar chi dia ko né 
ar chi dia kre 
ar chi dio ce zin, 
zè ne 
ar chi duk 
ar chi du kal 
ar chi du ché 
ar chi du chè ce 
ar ki é pis ko pal , 
pa le, po 
ar ki é pis ko pa 
ar chi fou , fo le 
ar chi fri ipon 
ar chi man dri ta 
ar chi man dri te 
ar chi pa te lin 
ar chi pèl 

arc/ziprèz bi té rai, 
ra le , ro 
ar chi pré tre 
?.r chi tèk te 
ar chi tèk to ni ke 
ar chi tèk tu rai, ra 
le, ro 
ar chi tèk tu re 
ar chi tra ve 
ar chi ve 
ar chi vis te 
ar chi vol te 
ar kon ta 
ar kon te 
ar qon 
ark ran "pan 
ark ti ke 
ar dé li-o;ï 
ar da man 
ar dan , Aan te 
ar dé 
ar deux 
ar di ion 
ar doa ze 
ar doa zé, zé 
ar doa zeu , zen ze 
ar doa zié , zié re 



ardoisière 

ardre 

ardu, e 

are 

arec 

arénation 

arène 

aréole 

aréomètre 

aréométrie 

aréométrique 

aréopage 

aréopag:ite 

aréostyle 

aréo tectonique 

arête 

arêtier 

argent 

argenté, e 

argenter 

argenterie 

argenteur 

argenteux, euse 

argentier 

argentifère 

argentin, e 

argenture 

argile 

argileux, euse 

argonaute 

argot 

argoter 

argousin 

argue 

arguer 

argument 

argumentant 

ar gumentateur 

argumentation 

argumenter 

argus 

argutie 

aria 

arianisme 

aride 

aridité 

arien, enne 

ariette 

aristarque 

aristocrate 

aristocratie 



ar doa ziè re 

ar dre 

ar du, du 

a re 

a rèk 

a ré na cio;^ 

a rè ne 

a ré o le 

a ré o mè tre 

a ré o mé tri 

a ré o mé tri ke 

a ré o pa je 

a ré o pa ji te 

a ré os ti le 

a ré o tèk to ni ke 

a rè te 

a ré tié 

ax ]an 

ar j an té, té 

ar jan té 

ar ]an te ri 

ar jan leur 

ar }an ieu, teu ze 

ar }an tié 

ar }an ti fè re 

a.r jan Un, ti ne 

ar jan tu re 

ar ji le 

ar ji leu , \eu ze 

ar go no te 

ar go 

ar go té 

ar gou zin 

ar ge 

ar gu é 

ar gu man 

ar gu man tan 

ar gu man ta teur 

ar gu man ta don 

ar gu man té 

ar gus 

ar gu ci 

a ri-a 

a ri-a niz me 

a ri de 

a ri di té 

a rim , riô ne 

a ri-è te 

a ris tar ke 

a ris to kra te 

a ris to kra ci 



22 



DICTIONNAIRE 



aristocratique 
artstocratique- 

ment 
aristoloche 
arlstophanesque 
arlstotéllcleu, 

eiine 
aristotélique 
arlstotéllsnie 
arithméticien , 

enne 
arithmétique 
arithmétlque- 

mcnt 
arlthmo g:raphe 
arlthmomancle 
arlthmomêtre 
arlequin 
arlequlnade 
armadlllc 
armateur 
armature 
arme 
armée 
armement 
arménien, enne 
armer 
armet 
ar mil! aire 
armllles 
arminien 
armistice 
armoire 
armoiries 
armoise 
armon 
armoriai 
armoricain, e 
armorier 
armure 
armurerie 
armurier 
arnica 
arnlque 
arobe 
aroïdée 
aromate 
aromatique 
aromatisatlon 
aromatiser 
arôme 



a ris to kra ti ke 
a ris to kra ti ke 
ma« 
a ris to lo che 
a ris to fa nés ke 
a ris to té li ciin, 
ciè ne 
a ris to té li ke 
a ris to té Hz me 
a rit [ou rid] nié ti 
ciin, ciè ne 
a rit [rid] mé ti ke 
a rit [rid] mé ti ke 
man 
a rit [rid] mo gra fe 
a rit [rid] mo man ci 
a rit [rid] mo mé tre 
ar le km 
ar le ki na de 
ar ma di ie 
ar ma leur 
ar ma tu re 
ar me 
ar mé 
ar me man 
ar mé min, nié ne 
ar mé 
ar mè 
ar mil lé re 
ar mi ie 
ar mi nim 
ar mis ti ce 
ar moa re 
ar moa ri 
ar moa ze 
ar moji 
ar mo ri-al 
ar mo ri kin, kè ne 
ar mo ri-é 
ar mu re 
ar mu re ri 
ar mu rié 
ar ni ka 
ar ni ke 
a ro be 
a ro i dé 
a ro ma te 
a ro ma ti ke 
a ro ma ti za don 
a ro ma ti zé 
a ro me 



aroncic 

arpège 

arpégcment 

arpéger 

arpent 

arpentage 

arpenter 

arpenteur 

arpenteuse 

arqué, e 

arquebusade 

arquebuse 

arquebuscr 

arquebuserie 

arquebusier 

arquer 

arrachage 

arrachement 

arrache-pied (d') 

arracher 

arracheur 

arrachis 

arrangeant , e 

arrangement 

arranger 

arrangeur 

ar rente ment 

arrenter 

arrérager 

arrérages 

arrestation 

arrêt 

arrêté 

arrête-bœuf 

arrêter 

arrêtiste 

arrher 

arrhes 

arrière 

arriéré , e 

arrière-ban 

arrière-bec 

arrière-bouche 

arrière-boutique 

arrière-bras 

arrière-corps 

arrière-cour 

arrlère-flef 

arrière -fleur 

arrière- garde 

arrière-goût 



a ron de 

ar pè je 

ar pè je ma?i 

ar pé je 

ar pan 

ar j)an ta je 

ar pan té 

ar pan leur 

ar pan teu ze 

ar ké , ké 

ar ke bu za de 

ar ke bu ze 

ar ke bu zé 

ar ke bu ze ri 

ar ke bu zié 

ar ké 

a ra cha. je 

a ra che man 

da ra che pie 

a ra ché 

a ra cheur 

a ra chi 

a ran jan, jan te 

a ran je man 

a ran je 

a ran jeur 

a ran te man 

a ran té 

a ré ra je 

a ré ra je 

a rès ta cion 

a rè 

a ré té 

a rè te beuî 

a ré té 

a ré tis te 

a ré 

a re 

a rié re 

a rié ré , ré 

a rié re ban 

a rié re bék 

a rié re bon che 

a rié re bou ti ke 

a riè re bra 

a riè re kor 

a riè re konr 

a riè re fièf 

a riè re flenr 

a riè re gar de 

a riè re gou 



DE Lk PRONONCIATION FRANÇAISE. 



23 



arrlère-maln 
arrière-neveu 
arrière-nièce 
arrière-pensée 



a ne re mm 
a riè re ne \eu 
a riè re nié ce 
a riè re ipan ce 



arrière-petit- flis a riè re pe ti fis 
arrière-petite- a riè re pe ti te fi ie 

fille 
arrière-petits- a riè re pe ti zan 
enfants fan 



arrière-plan 
arrière-point 
arriérer 
arrière-saison 
arrière-train 
arrière-vassal 
arrière-vous- 
sure 
arrima g:e 
arrimer 
arrimeur 
arrivage 
arrivée 
arriver 
arrobe 
arroclie 
arrogammant 
arrogance 
arrogant, e 
arroger (s') 
arrol 
arrondir 
arrondissement 
arrosage 
arro sèment 
arroser 
arrosion 
arrosoir 
arrugie 
ars 

arsenal 
arscnlate 
arsenic 
arsenical, e 



a riè re plan 
a riè re poin 
a riè rè 
a riè. re ce zon 
a riè re trin 
a riè re va çal 
a riè re \ou çu re 



arsénié, e 

arsénieux 

arsénique 

arsénite 

art 

artel 

artère 



a ri ma je 
a ri mé 
a ri meuv 
a ri va je 
a ri vé 
a ri vè 
a ro be 
a ro che 
a ro ga man 
a ro gan ce 
a ro gan, gan te 
ça ro je 
a roa 
a roti dir 
a ro7i di ce man 
a ro za je 
a ro ze man 
a ro zé 
a ro zion 
a ro zoar 
a ru ji 
ar 

ar ce nal 
ar ce ni-a te 
ar ce nik 
aux ar ce ni kal, ka le, 
ko 
ar ce ni-é, é 
ar ce ni-eu 
ar ce ni ke 
ar ce ni te 
ar 

ar tel 
ar tè re 



artériel, elle 

artériole 

artériologie 

artériotomie 

artésien 

arthrite 

artbrltique 

artichaut 

article 

articulaire 

articulation 

articulé, e 

articuler 

artifice 

artinciel, elle 

artiflciellement 

artificier 

artiflcieusement 

artificieux, euse 

artillé , e 

artillerie 

artilleur 

artimon 

artisan 

artison 

artiste 

artistement 

artistique 

arum 

aruspice 

aryen, eune 

as (n.) 

asbeste 

ascaride 

ascendance 

ascendant 

ascendant, e 

ascenseur 

ascension 

ascensionnel , 

elle 
ascète 
ascétique 
ascétisme 
asciens 
ascite 
ascléplade 
asclépias 
asiarcat 
asiarque 
asiatique 



ar té ri-èl , è le 
ar té ri'O 1 
ar té ri-o lo ji 
ar té ri-o to mi 
ar té ziin 
ar tri te 
ar tri ti ke 
ar ti cho 
ar ti kle 
ar ti ku lé re 
ar ti ku la cion 
ar ti ku lé , lé 
ar ti ku lé 
ar ti fi ce 
ar ti fi ci-èl , è le 
ar ti fi ci-è le man 
ar ti fi cié 
ar ti fi cieu ze man 
ar ti fi cieu, cieu ze 
ar ti ié , ié 
ar ti ie ri 
ar ti iez^r 
ar ti mon 
ar ti zan 
ar ti Z071 
ar tis te 
ar tis te man 
ar tis ti ke 
a rom 
a rus pi ce 
a rim , riè ne 
as 

az bès te 
as ka ri de 
aç çan dan ce 
aç çan dan 
aç ça7t dan, daw te 
a [aç] çan ceur 
a [aç] çan don 
a [aç] çan cio nèl , 
ne le 
as ce te 
as ce ti ke 
as ce tiz me 
as ciin 
as ci te 
as klé pi-a 
as klé pi-as 
a zi-ar ka 
a zi-ar ke 
a zi-a ti ke 



24 



DICTIONNAIRE 



asile 

asine 

asparagrinée 

a^^pect 

asperge 

asperger 

aspergés 

aspérité 

aspersion 

aspersolr 

aspérule 

asplialte 

asphodèle 

asphyxiant, e 

asphyxie 

asphyxié, e 

asphyxier 

aspic 

aspirant , e 

aspirateur, trlce 

aspiration 

asplratolre 

aspirer 

aspre 

assa fœtida 

assaillant 

assaillir 

assainir 

assainissement 

assaisonnement 

assaisonner 

assassin, e 

assassinant, e 

assassinat 

assassiner 

assaut 

assécher 

assemblage 

assemblé 

assemblée 

assembler 

assembleur, 

euse 
assener 
assentiment 
assentir 
asseoir 

assermenté, e 
assermenter 
assertion 



a zi le 

a zi ne 

as pa ra ji né 

as pè 

as pèr je 

as pèr je 

as pèr jès 

as pé ri té 

as pèr cio7i 

as pèr çoar 

as pé ru le 

as fal te 

as fo de le 

as fik ci-a7i, an te 

as fik ci 

as fik ci-é , é 

as fik ci-é 

as pik 

as pi ran, ran te 

as pi ra te«r, tri ce 

as pi ra c\on 

as pi ra toa re 

as pi ré 

as pre 

a ça fé ti da 

a ça \an 

a ça iir 

a ce nir 

a ce ni ce man 

a ce zo ne mati 

a ce zo né 

a ça cm , ci ne 

a ça ci nan, nan 

te 
a ça ci na 
a ça ci né 
a ço 
a ce ché. 
a <;an bla je 
a c^an blé 
a ça;î blé 
a çan blé 
a (;an h\eur, bleu 

ze 
a ce né 
a çan ti man 
a ça« tir 
a çoar 

a cèr xnan té, té 
a cèr man té 
a cèr cxon 



asservir 

asservlssant, e 

asservissement 

asservisseur 

assesseur 

assette 

assez 

assidu c, 

assiduité 

assidûment 

assiégeant, e 

assiéger 

assiégé 

assiette 

assiettée 

assignable 

assignat 

assignation 

assigner 

assimilable 

asslmilateur, 

trice 
assimilation 
assimiler 
assise 
assistance 
assistant, e 
assisté, e 
assister 
association 
associé, e 
associer 
assolement 
assoler 
assombrir 
assommant, e 
assommer 
assommcur 
assommoir 
assomption 
assonance 
assonant, e 
assorti, e 
assortiment 
assortir 
assortissant , e 
assoler 
assoupir 
assoupissant , e 
assoupissement 
assouplir 



a cer vir 

a cèr vi çaw, (;an te 
a cèr vi ce man 
a cèr vi ceux 
a ce ceiiv 
a ce te 
a ce 

a ci du , du 
a ci dui té 
a ci du man 
a cié jaw, ]an te 
a cié je 
a cié je 
a ciè te 
a cié té 
a ci nia ble 
a ci nia 
a ci nia cio« 
a ci nié 
a ci mi la ble 
a ci mi la Xeiix, tri 
ce 
a ci mi la c\on 
a ci mi lé 
a ci ze 
a ci s tau ce 
a cis Xa7i , tan te 
a cis té , té 
a cis té 
a ço ci-a cion 
a ço ci-é, é 
a ço ci-é 
a ço le man 
a ço lé 
a çon brir 
a ço man, man te 
a ço mé 
a ço meur 
a ço moar 
a ço?ip cion 
a ço nan ce 
a ço nan , nan te 
a çor ti, ti 
a çor ti mati 
a çor tir 

a çor ti çaw, çan te 
a ço té 
a çoîi pir 

a çoM pi çan, çan te 
a çow pi ce ma» 
a çoîf plir 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



25 



assourdir a çoiir dir 

assourdissant, e a çoiir di çan, çan 

te 
assourdissement a cour di ce man 
assouvir a çoii vir 

assouvissement a çoî^ vi ce maw 
assujétir a çu je tir 

assujétissant, e a çu je ti çan , çan 

te 
assujétissement a çu jç ti ce ma« 
assujettir a çu je tir 

assujettissant, e a çu je ti çan, çan 

te 
assujettissement a çu je ti ce man 



assumer 

assurance 

assuré, e 

assurément 

assurer 

assureur 

assyrien, enne 

aster 

astérie 

astérlsme 

astérisque 

astéroïde 

asthénie 

asthmatique 

asthme 

astlc 

astico t 

asticoter 

astiquer 

astragrale 

astrakan 

astral , e 

astre 

astreindre 

astrlctlon 

astringent, e 

astrolabe 

astrologie 

astrologique 

astrologlque- 

ment 
astrologue 
astronome 
astronomie 
astronomique 
astronomique- 

ment 



a çu mé 
a çu ran ce 
a çu ré , ré 
a çu ré man 
a çu ré 
a çu retiT 
a ci riin, riè ne 
as ter 
as té ri 
as té riz me 
as tç ris ke 
as té ro i de 
as té ni 
az ma ti ke 
az me 
as tik 
as ti ko 
as ti ko té 
as ti ké 
as tra ga le 
as tra kan 
as tral, tra le 
as tre 
as trin dre 
as trik don 
as irin jan, jan te 
as tro la be 
as tro lo ji 
as tro lo ji ke 
as tro lo ji ke man 



as tro lo ge 
as tro no me 
as tro no mi 
as tro no mi ke 
as tro no mi ke 
man 



astuce 

astucieusement 

astucieux, euse 

asymétrie 

asymétrique 

asymptote 

ataraxie 

atavisme 

ataxle 

ataxlquc 

atèle 

atelier 

atellanes 

atermoiement 

atermoiment 

atermoyer 

athée 

athéisme 

athénée 

athlète 

athlétique 

athrepsie 

atlante 

atlantique 

atlas 

atmosphère 

atmosphérique 

atoll 

atome 

atomique 

atomlsme 

atomiste 

atomistique 

atone 

atonie 

atonique 

atour 

atourner 

atout 

atrabilaire 

atrabilc 

âtre 

atrium 

atroce 

atrocement 

atrocité 

atrophie 

atrophié 

atrophier (s') 

attabler (s) 

attachant, e 



as tu ce 

as tu cieu ze man 

as tu cieu, cieu ze 

a ci mé tri 

a ci mé tri ke 

a cinp to te 

a ta rak ci 

a ta viz me 

a tak ci 

a tak ci ke 

a tè le 

a te lié 

a tel la ne 

a ter moa man 

a ter moa man 

a ter moa ié 

a té 

a té iz me 

a té né 

at lé te 

at lé ti ke 

a trèp ci 

at lan te 

at lan ti ke 

at las 

at [ad] mos fè re 

at [ad] mos fé ri ke 

a toi 

a to me 

a to mi ke 

a to miz me 

a to mis te 

a to mis ti ke 

a to ne 

a to ni 

a to ni ke 

a tour 

a tour né 

a toM 

a tra bi lé re 

a tra bi le 

a tre 

a tri iom 

a tro ce 

a tro ce man 

a tro ci té 

a tro fi 

a tro ti-é 

ça tro fi-é 

ça ta blé 

a ta chan , chan te 



26 



DICTIONNAIRE 



attache 

attaclië 

attachemcut 

attacher 

attaquable 

attaque 

attaquer 

attarder 

atteindre 

atteint, e 

atteinte 

atteiaf^e 

atteler 

attelle 

atteloire 

attenant, e 

attendant (en) 

attendre 

attendrir 

attendrissant, e 

attendrissement 

attendu 

attentat 

attentatoire 

attente 

attenter 

attentif, Ive 

attention 

attentionné, e 

attentivement 

atténuant, e 

atténuation 

atténuer 

atterrag:e 

atterrer 

atterrir 

atterrissagre 

atterrissemcnt 

attestation 

attester 

atticisme 

atticistc 

attiédir 

attiédissement 

attifa ge 

attifement 

attifer 

attifet 

attique 

attiquement 



a ta che 
a ta ché 
a ta che man 
a ta ché 
a ta ka ble 
a ta ke 
a ta ké 
a tar dé 
a Un dre 
a lin , Xin te 
a tin te 
a te la je 
a te lé 
a tè le 
a te loa re 
a te nan , nan te 
an na tan dan 
a tan dre 
a tan drir 
a tan dri çan, çan 
te 
a tan dri ce man 
a tan du 
a tan ta 
a tan ta toa re 
a taii te 
a tan té 
a tan tif , ti ve 
a tan don 
a tan cio né, né 
a taji ti ve man 
a té nu-an, an te 
a té nu-a don 
a té nu-é 
a té ra je 
a té ré 
a té rir 
a té ri ça je 
a té ri ce man 
a tes ta don 
a tes té 
at ti ciz me 
at ti cis te 
a tié dir 
a tié di ce man 
a ti fa je 
a ti fe man 
a ti fé 
a ti fè 
at ti ke 
at ti ke maii 



attirail 

attirant , e 

attirer 

attiser 

attlseur 

attisolr 

attlsonnoir 

attitré , e 

attitude 

attorney 

attouchement 

attractif, Ive 

attraction 

attrait 

attrape 

attrape-mouche 

attrape-niais 

attrape-nigaud 

attraper 

attrapeur, euse 

attrapoire 

attrayant, e 

attribuable 

attribuer 

attribut 

attributif, ive 

attribution 

attristant » e 

attrister 

attrltion 

attroupement 

attrouper 

au 

aubade 

aubain 

aubaine 

aube 

aubépine 

aubère 

auberge 

aubergine 

aubergiste 

aubier 

aubifoln 

aubin 

aucun, e 

aucunement 

audace 

aud acieusement 

audacieux, euse 

au deçà 



a ti rai 

a ti ran , ran te 
a ti ré 
a ti zé 
a ti zeur 
a ti zoar 
a ti zo noar 
a ti tré , tré 
a ti tu de 
a tor né 
a ton che man 
a trak tif, ti ve 
a trak cion 
atrè 
a tra pe 

a tra pe mou che 
a tra pe nié 
a tra pe ni go 
a tra pé 

a tra pewr, peu ze 
a tra poa re 
a tré \an, \an te 
a tri bu-a ble 
a tri bu-é 
a tri bu 

a tri bu tif, ti ve 
a tri bu cio;î 
a tris tan, tan te 
a tris té 
a tri don 
a troM pe man 
a txou pé 
o 

o ba de 
o bin 
o bè ne 
o be 

o bé pi ne 
o bè re 
o bèr je 
o bèr ji ne 
o bèr jis te 
o bié 
o bi fom 
o bin 

o kim, ku ne 
o ku ne man 
o da ce 

o da d-eu ze man 
o da d-eu , eu ze 
o de ça 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



27 



au dedans 

au dcbors 

au delà 

au-dessous 

au-dessus 

au-devant 

audience 

audiencler 

auditeur 

auditif, ive 

audition 

auditoire 

audoniarois , 

Oise 
auge 
augée 
auget 
augnient 
augnientateur 
augmentatif, ive 
augmentation 
augmenter 
augurai , e , aux 
augure 
augurer 
auguste 
augustin, 
augustine 
aujourd'hui 
aullque (conseil) 
aulnaie 
aulne 
aumône 
aumôneric 
aumônier 
aumônière 
aumuce 
aumussc 
aunage 
aunalc 
aune 
année 
auner 
auparavant 
auprès 
auquel 
auréole 
auriculaire 
auricule 
auriculé , e 
aurifère 



o de dan 

o de or 

o de la 

o de çoîi 

o de çu 

o de \an 

o di-an ce 

o di-an cié 

o di teuY 

o di tif , ti ve 

o di cio« 

o di toa re 

o do ma roa, roa ze 

je 

o je 

o je 

og man 

og man ta leur 

og man ta tif, ti ve 

og man ta don 

og man té 

o gu rai, ra le, ro 

o gu re 

o gu ré 

o gus te 

o gus tin, 

o gus ti ne 

o jour dui 

o li ke 

o né 

o ne 

o mo ne 

o mo ne ri 

o mo nié 

o mo nié re 

o mu ce 

o mu ce 

o na je 

o né 

o ne 

o né 

o né 

o pa ra \aji 

o pré 

o kèl 

o ré o le 

o ri ku le 

o ri ku le 

o ri ku 

o ri fè re 



aurocbs 

aurore 

auscultation 

ausculter 

auspice 

aussi 

aussitôt 

auster 

austère 

austërement 

austérité 

austral , e 

australien , enne 

austrasien, eiuie 

autan 

autant 

autel 

auteur 

autlientlcité 

autlientique 

autlientique- 
ment 

authentiquer 

auto t>io graphie 

autobiographi- 
que 

autochtone 

autoclave 

autocrate 

autocratie 

autocratique 

autocratlque- 

ment 

autodafé 

autographe 

auto graphie 

autographier 

auto graphique 

automate 

automatique 

automatique- 
ment 

automatisme 

automédon 

automnal , e 

automne 

automoteur, 

trice 

autonome 

autonomie 

autoplastie 



o roks 

o ro re 

os kul ta don 

os kul té 

os pi ce 

o ci 

o ci to 

os ter 

os té re 

os tè re ma7i 

os té ri té 

os tral , tra le 

os tra liin , lié ne 

os tra ziin, ziè ne 

o tan 

o Xan 

o tel 

o Xeur 

o Xan ti ci té 

o Xan ti ke 

o Xan ti ke man 

o Xan ti ké 
o to bi-o gra fi 
o to bi-o gra fi ke 

o tok to ne 

o to kla ve 

o to kra te 

o to kra ci 

o to kra ti ke 

o to kra ti ke man 

o to da fé 

o to gra fe 

o to gra fi 

o to gra fi-é 

o to gra fi ke 

o to ma te 

o to ma ti ke 

o to ma ti ke man 

o to ma tiz me 
o to mé don 
o tom nal, na le 
o to ne 
o to mo Xeur, tri ce 

o to no me 
o to no mi 
o to plas ti 



28 



DICTIONNAIRE 



autopsie 


top ci 


avant-quart 


a \an kar 


autorisation 


to ri za c\o?i 


avant-scène 


a van ce ne 


autoriser 


to ri zé 


avant-toit 


a van toa 


autoritaire 


to ri tè re 


avant-train 


a van tr in 


autorité 


o to ri té 


avant-veille 


a van vè ie 


autour 


tour 


avare 


a va re 


autre 


tre 


avarement 


a va re man 


autrefois 


tre foa 


avarice 


a va ri ce 


autrement 


tre man 


avarlcleux, euse 


a va ri ci-en , eu ze 


autrichien, enne 


tri chiin , chiè ne 


avarie 


a va ri 


autruche 


tru che 


avarié , e 


a va ri-é , é 


autrui 


o trui 


avarier 


a va ri-é 


auvent 


yan 


avatar 


a va tar 


auvergrnat 


o vèr nia 


à vau-l'eau 


a vo lo 


auvernat 


o vèr na 


avé 


a vé 


aux 





avec 


a vèk 


auxiliaire 


ok ci lié re 


avecque 


a vé ke 


avachir (s') 


ça va c/îir 


avelndre 


a vin dre 


aval 


a val 


avelne 


a vé ne 


avalagre 


a va la je 


avelanède 


a ve la né de 


avalanche 


a va lan che 


aveline 


a ve li ne 


avaler 


a va lé 


avelinier 


a ve li nié 


avaleur, euse 


a va leur, \eu ze 


avénacée 


a vé na ce 


avalolre 


a va loa re 


avenant 


a ve nan 


avance 


a \an ce 


avenant , e 


a ve nan, nan te 


avancé , e 


a \an ce , ce 


avènement 


a vè ne man 


avancement 


a \an ce man 


avenir 


a ve nir 


avancer 


a \an ce 


avent 


a van 


avanie 


a va ni 


aventure 


a van tu re 


avant 


a \an 


aventurer 


a van tu ré 


avantagre 


a van ta je 


aventureuse - 


a van tu reî^ ze man 


avantager 


a \an ta je 


ment 




avantageuse- 


a \an ta jew ze man 


aventureux, euse 


a van tu rez^, reu ze 


ment 




aventurier, 1ère 


a van tu rié , rié re 


avantageux. 


a xan ta ]eu, jeu ze 


aventurlne 


a van tu ri ne 


euse 




avenu, e 


a ve nu , nu 


avant-bec 


a xan bèk 


avenue 


a ve nu 


avant-bras 


a \a?t bra 


avérer 


a vé ré 


avant-corps 


a \an kor 


averse 


a vèr ce 


avant-cour 


a \an kour 


aversion 


a vèr cion 


avant-coureur 


a van kow reur 


avertln 


a vèr tin 


avant - courrlère 


a van koz^ rié re 


avertir 


a vèr tir 


avant-dernier, 


a van dèr nié, nié 


avertissement 


a vèr ti ce man 


ère 


re 


avertisseur 


a vèr ti ceur 


avant-deux 


a van den 


aveu 


a vew 


avant-garde 


a van gar de 


aveuglant, e 


a ven glan, glan te 


avant-gotkt 


a van gow 


aveugle 


a veu gle 


avant-hier 


a van tièr 


aveuglement 


a veî^ gle man 


avant-port 


a van por 


aveuglément 


a ven glé man 


avant-poste 


a van pos te 


aveugle-né, e 


a veu gle né , né 


avant-propos 


a \'an pro po 


aveugler 


a ven glé 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



29 



aveuglette (à 1') 


a la \eu glè te 


avoue 


a voM-é 


aviceptologie 


a vi cèp to lo ji 


avouer 


a voM-é 


aviculteur 


a vi kul leur 


avoyer 


a voa ié 


aviculture 


a vi kul tu re 


avril 


a vril 


avide 


a vi de 


avulsion 


a vul dion 


avidement 


a vi de man 


axe 


ak ce 


avidité 


a vi di té 


axlllalre 


ak cil lé re 


avilir 


a vi lir 


axiome 


ak ci-o me 


avilissant , e 


a vi li çan , çan te 


axolotl 


ak ço lot 


avilissement 


a vi li ce man 


axonge 


ak çow je 


avilisseur 


a vi li ceur 


ayant cause 


é [an ko ze 


aviné , e 


a vi né , né 


ayant droit 


é \an droa 


aviner 


a vi né 


ayuntamiento 


a loiin [iozm] ta 


aviron 


a vi xon 




mien to 


avis 


avi 


azalée 


a za lé 


avisé , e 


a vi zé , zé 


azédarac 


a zé da rak 


aviser 


a vi zé 


azédaracli 


a zé da rak 


aviso 


a vi zo 


azerole 


a ze ro le 


avitalllement 


a vi ta ie man 


azeroller 


a ze ro lié 


avi tailler 


a vi ta ié 


azimut 


a zi mut 


aviver 


a vi vé 


azimutal , e , aux 


a zi mu tal , ta 


avives 


a vi ve 




le, to 


avocasser 


a vo ka ce 


azotate 


a zo ta te 


avocasserle 


a vo ka ce ri 


azote 


a zo te 


avocassier, ère 


a vo ka cié , ciè re 


azoté , e 


a zo té , té 


avocat 


a vo ka 


azoteux , euse 


a zo \.eu , ieu ze 


avoine 


a voa ne 


azotique 


a zo ti ke 


avoir 


a \oar 


azotlte 


a zo ti te 


avolsiner 


a voa zi né 


aztèque 


as tè ke 


avortement 


a vor te man 


azur 


a zur 


avorter 


a vor té 


azuré , e 


a zu ré , ré 


avorton 


a vor Xon 


azurer 


a zu ré 


avouable 


a voî^a ble 


azyme 


a zi me 



b 

baba 

babel (tour de) 

babeurre 

babil 

babillage 

babillard, c 

babillement 

babiller 

bablnc 

babiole 



be 

ba ba 

ba bel 

ba bew re 

ba bii [bil] 

ba bi ia je 

ba bi iar, iar de 

ba bi ie man 

ba bi ié 

ba bi ne 

ba bi-o le 



bâbord 

babouche 

babouin 

babouvlsme 

babouvlste 

baby 



ba bor 
ba hou che 
ba houin 
ba hou viz me 
ba hou vis te 
bé bé (ou ba bi) 



babylonien, enne ba bi lo niin , nié 

ne 
bac bak 

baccalauréat ba ka lo ré a 
baccara ba ka ra 



30 



DICTIONNAIRE 



baccarat 

bacclianal 

bacchanale 

bacchante 

baccifère 

bâche 

bachelette 

bachelier 

bâcher 

bachl-bouzouck 

bachique 

bachot 

bachoteur 

bacilc 

bacille 

bâcle 

bâcler 

badaud , e 

badauder 

badauderie 

baderne 

badiane 

badlgreon 

badigeonnage 

badigeonner 

badigeonneur 

badin , e 

badinage 

badine 

badiner 

badine rie 

badois , e 

bafouer 

bâfre 

bâfrer 

bàfreur, euse 

bagage 

l>agarre 

bagasse 

bagatelle 

bagne 

bagout 

bague 

baguenaude 

baguenauder 

baguenauderie 

baguenaudier 

baguer 

baguette 

baguier 

bah! 



ba ka r 

ba ka nal 

ba ka na le 

ba kan te 

bak ci fè re 

ba che 

ba che le te 

ba che lié 

ba ché 

ba chi hou zoitk 

ba chi ke 

ba cho 

ba cho leur 

ba ci le 

ba ci le 

ba kle 

ba klé 

ba do, do de 

ba do dé 

ba do de ri 

ba dèr ne 

ba di-a ne 

ba di ion 

ba di jo na je 

ba di jo né 

ba di jo neuv 

ba dm, di ne 

ba di na je 

ba di ne 

ba di né 

ba di ne ri 

ba doa, doa ze 

ba îou-é 

ba fre 

ba fré 

ba îreur, freu ze 

ba ga je 

ba ga re 

ba ga ce 

ba ga tè le 

ba nie 

ba goîi 

ba ge 

ba ge no de 

ba ge no dé 

ba ge no de ri 

ba ge no dié 

ba gé 

ba gè te 

ba gié 

ba 



euse 



bahut 

baliuiier 

bai, baie 

baie 

baigner 

liaigneur, 

baigneuse 

baignoire 

bail 

bâillement 

bailler 

bâiller 

bailleur, eresse 

bâilleur, ense 

bailli 

bailliage 

bailliager, ère 

baillive 

bâillon 

bâillonner 

bain 

baïonnette 

baloque 

bairani 

baisemain 

baisement 

baiser 

baisoter 

baisse 

baisser 

baissier 

baissière 

baisure 

bajoue 

bal 

baladin 

baladinage 

balafre 

balafré, e 

balafrer 

balai 

balais 

balance 

balancé 

balancelle 

balancement 

balancer 

balancier 

balanciue 

balançoire 

balaudran 



ba u 

ba u tié 

bè, bè 

bè 

bénie 

bé nieur, nieu ze 

bé nieu ze 

bé nioa re 

bai 

ba ie mciji 

ba ié 

ba ié 

ba iewr, ie rè ce 

ba ieuT, ieii ze 

ba ii 

ba ia je 

ba ia je , je re 

ba ii ve 

ba ion 

ba io né 

hin 

ba io né te 

ba io ke 

bé [bai] ram 

bè ze mm 

bè ze man 

bé zé 

bé zo té 

bè ce 

bé ce 

bé cié 

bé ciè r 

bé zu r 

ba joîi 

bal 

ba la din 

ba la di na je 

ba la fre 

ba la fré , fré 

ba la fré 

ba le 

ba lé 

ba \an ce 

ba lan ce 

ba lan ce le 

ba lan ce man 

ba lan ce 

ba lan cié 

ba lan ci ne 

ba lan çoa re 

ba lan dran 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



31 



balandras 

balaMt 

balayag:e 

balayer 

balayeur, euse 

balayures 

balbutiement 

balbutier 

balbuzard 

balcon 

baldaquin 

baie 

baleine 

baleiné , e 

baleineau 

baleinier 

baleinière 

balèvre 

balisage 

balise 

baliser 

ballseur 

balisier 

baliste 

balistique 

balivage 

baliveau 

baliverne 

baliverner 

ballade 

ballant, c 

ballast 

balle 

baller 

ballerine 

ballet 

ballon 

ballonné, e 

ballonnement 

ballonner 

balloiuiier 

ballot 

ballotin 

ballottage 

ballottement 

ballotter 

balnéaire 

baloche 

balourd , e 

balourdise 

balsamier 



ba \an dra 

ba last 

ba lé ia je 

ba lé ié 

ba lé ieuT, \eu ze 

ba lé iu re 

bal bu ci man 

bal bu ci-é 

bal bu zar 

bal kon 

bal da km 

ba le 

ba lé ne 

ba lé né , né 

ba lé no 

ba lé nié 

ba lé nié re 

ba lé vre 

ba li za je 

ba li ze 

ba li zé 

ba li zeiir 

ba li zié 

ba lis te 

ba lis ti ke 

ba li va je 

ba li vo 

ba li vèr ne 

ba li vèr né 

ba [bal] la de 

ba \an , \an te 

ba last 

ba le 

ba lé 

ba le ri ne 

ba lé 

ba Ion 

ba lo né, né 

ba lo ne man 

ba lo né 

ba lo nié 

ba lo 

ba lo Xin 

ba lo ta je 

ba lo te man 

ba lo té 

bal né è re 

ba lo c/ie 

ba \oîir, lotir de 

ba \our di ze 

bal za mié 



balsamine 

balsaminéc 

balsamique 

balustrade 

balustre 

balzan , e 

balzane 

bambin 

bamboclie 

bamboclieur, 

euse 
bambou 
bamboula 
ban 

banal , e, aux 
banalement 
banalité 
banane 
bananier 
banat 
banc 

bancal , e , als 
banco 
bancroclic 
bandage 
bandagistc 
bande 
bandeau 
bandelette 
bander 
bandercau 
banderole 
bandière 
bandit 
banditisme 
bandoline 
bandolier 
bandoulier 
bandoulière 
banian 
bank-note 
banlieue 
bannat 
banne 
b aimer 
banneret 
banneton 
banuette 
banni , e 
bannière 
bannir 



bal za mi ne 
bal za mi né 
bal za mi ke 
ba lus tra de 
ba lus tre 
bal zan , za ne 
bal za ne 
ban bin 
ban bo c/ie 
ban bo dieux, dieu 
ze 
ban bou 
ban bou la 
ban 

ba nal , na le , no 
ba na le man 
ba na li té 
ba na ne 
ba na nié 
ba na 
ban 

ban kal, ka le, kal 
ban ko 
ban kro che 
ban da je 
bafi da jis te 
ban de 
ban do 
ban de lé te 
ban dé 
ban de ro 
ban de ro le 
ban diè re 
ban di 

ban di tiz me 
ban do li ne 
ban do lié 
ban dou lié 
ban dou lié re 
ba nian 
bank no te 
ban lieu 
ba na 
ba ne 
ba né 
ba ne rè 
ba ne toji 
ba né te 
ba ni , ni 
ba nié re 
ba nir 



32 



DICTIONNAIRE 



bannissablc 

bannissement 

banque 

banqueroute 

banqueroutier, 

1ère 
banquet 
banqueter 
banqueteur 
banquette 
banquier, 1ère 
banquise 
banqulste 
baobab 
baptême 
baptiser 
baptismal, e, aux 

baptistalre 

baquet 

bar 

baragouin 

barag^oulnag^e 

baragouiner 

baragouineur, 

euse 
baraque 
baraquement 
baraquer 
baraterie 
baratte 
baratter 
barbacane 
barbacole 
barbare 
barbarement 
barbaresque 
barbarie 
barbarisme 
barbe 
barbeau 
barbelé , e 
barbet, ette 
barbiche 
barbicbon 
barbier 
barblfler 
barbillon 
barbon 
barbota ge 
barbotement 



ba ni ça ble 
ba ni ce man 
han ke 

ban ke roii te 
han ke rou tié, tiè 
re 
han kè 
han ke té 
han ke leur 
han kè te 
han kié , kiè re 
haji ki ze 
han kis te 
ba o bab 
ba tè me 
ba ti zé 

ba tiz mal , ma le , 
mo 
ba tis tè re 
ba kè 
bar 

ba ra gouin 
ba ra gouï na je 
ba ra goui né 
ba ra goui neur, 
neu ze 
ba ra ke 
ba ra ke mafi 
ba ra ké 
ba ra te ri 
ba ra te 
ba ra té 
bar ba ka ne 
bar ba ko le 
bar ba re 
bar ba re man 
bar ba rès ke 
bar ba ri 
bar ba riz me 
bar be 
bar bo 
bar be lé , lé 
bar bè , bé te 
bar bi che 
bar bi chon 
bar bié 
bar bi fi-é 
bar bi io7i 
bar hon 
bar bo ta je 
bar bo te man 



barboter 

barboteur 

barbouillage 

barbouiller 

barbouilleur 

barbouillis 

barbu , e 

barbue 

barcarolle 

barcelonnette 

bard 

bardane 

barde 

bardé , e 

bardeau 

barder 

bardeur 

bardlt 

bardot 

barège 

barème 

barguignage 

barguigner 

barguigneur, 

euse 
baricaut 
barigoule 
baril 
barillet 
bariolage 
bariolé, c 
barioler 
barlong, gue 
barnablte 
barnaclie 
barnacle 
baromètre 
barométrique 
baron 
baronnage 
baronne 
baronnet 
baronnle 
baroque 
barque 
barquerolle 
barquette 
barrage 
barre 
barreau 
barrer 



bar bo té 
bar bo teur 
bar hou ia je 
bar hou ié 
bar hou ieur 
bar hou ii 
bar bu , bu 
bar bu 
bar ka ro le 
bar ce lo ne te 
bar 

bar da ne 
bar de 
bar dé, dé 
bar do 
bar dé 
bar deur 
bar dit 
bar do 
ba rè je 
ba rè me 
bar gi nia je 
bar gi nié 
bar gi nieuv, nieu 
ze 
ba ri ko 
ba ri gou le 
ba ri 
ba ri iè 
ba ri-o la je 
ba ri-o lé , lé 
ba ri-o lé 
bar Ion, Ion ge 
bar na bi te 
bar na che 
bar na kle 
ba ro mè tre 
ba ro mé tri ke 
ba ron 
ba ro na je 
ba ro ne 
ba ro ne 
ba ro ni 
ba ro ke 
bar ke 
bar ke ro le 
bar kè te 
ba ra je 
ba re 
ba ro 
ba ré 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



33 



barrette 

barricade 

barricader 

barrière 

barrique 

bartavelle 

baryte 

baryton 

baryum 

bas, basse 

bas 

basalte 

basaltique 

basane 

basané, e 

basaner 

bas bleu 

bascule 

basculer 

bas-dessus 

base 

baser 

bas-fond 

basicité 

basilic 

basilique 

basin 

basique 

bas niât 

basoche 

basocliien 

basque 

basquine 

bas-relief 

basse 

basse-contre 

basse-cour 

basse-fosse 

bassement 

bassesse 

basset 

basse-taille 

bassette 

bassin 

bassine 

bassiner 

bassinet 

bassinoire 

bassiste 

basson 

baste 



ne 



ba rè te 
ba ri ka de 
ba ri ka dé 
ba riè re 
ba ri ke 
bar ta vè le 
ba ri te 
ba ri ton 
ba ri-om 
ba, ba ce 
ba 

ba zal te 
ba zal ti ke 
ba za ne 
ba za né , 
ba za né 
ba h\eu 
bas ku le 
bas ku lé 
ba de çu 
ba ze 
ba zé 
ba (on 
ba zi ci té 
ba zi lik 
ba zi li ke 
ba zm 
ba zi ke 
ba ma 
ba zo che 
ba zo chun 
bas ke 
bas ki ne 
ba re lièf 
ba ce 

ba ce kon tre 
ba ce koîir 
ba ce fo ce 
ba ce man 
ba ce ce 
ba ce 
ba ce ta ie 
ba ce te 
ba cin 
ba ci ne 
ba ci né 
ba ci né 
ba ci noa re 
ba cis te 
ba cou 
bas te 



basterne 

bastide 

bastille 

bastille, e 

basting:ag:e 

basting^uc 

bastingucr 

bastion 

bastionné , e 

bastionner 

bastonnade 

bastringrue 

bastude 

bas-ventre 

bât 

bataclan 

bataille 

batailler 

batailleur, euse 

bataillon 

bâtard , e 

bâtarde 

batardeaa 

bâtardise 

batavique 

bateau 

batelage 

batelée 

batelcr 

batelet 

bateleur, euse 

batelier, ière 

batellerie 

bâter 

bâti 

batifolage 

batifoler 

batifoleur, euse 

bâtiment 

bâtir 

bâtisse 

bâtisseur 

batiste 

bâton 

bâtonnat 

bâtonner 

bâtonnet 

bâtonnier 

bâtonniste 

batracien 

battage 



bas ter ne 

bas ti de 

bas ti ie 

bas ti ié , ié 

bas U7i ga je 

bas tm ge 

bas tin gé 

bas ti-on 

bas ti-o né, né 

bas ti-o né 

bas to na de 

bas trw ge 

bas tu de 

ba \an tre 

ba 

ba ta klan 

ba ta ie 

ba ta ié 

ba ta ienr, \eii ze 

ba ta \on 

ba tar, tar de 

ba tar de 

ba tar do 

ba tar di ze 

ba ta vi ke 

ba to 

ba te la je 

ba te lé 

ba te lé 

ba te lé 

ba te leur, \eu ze 

ba te lié , lié re 

ba tè le ri 

ba té 

bâti 

ba ti fo la je 

ba ti fo lé 

ba ti fo \eti\-, \eu ze 

ba ti man 

ba tir 

ba ti ce 

ba ti ceux 

ba tis te 

ba ton 

ba to na 

ba to né 

ba to né 

ba to nié 

ba to nis te 

ba tra cim 

ba ta je 

3 



34 



DICTIONNAIRE 



battant 

battant , c 

batte 

battement 

batterie 

batteur 

batteuse 

battoir 

battolog^ie 

battre 

battu , e 

battue 

batture 

batz 

bau 

baud 

baudet 

baudrier 

baudrucbc 

bauge 

bauuie 

bauniler 

bavard , e 

bavardage 

bavarder 

bavarderle 

bavarois , e 

bavaroise 

bave 

baver 

bavette 

baveux , euse 

bavocber 

bavochure 

bavolet 

bavure 

bayadère 

bayer 

bayeur, euse 

bazar 

béant, e 

béarnais , e 

béat, e 

béatement 

béatlflcatlon 

béatifier 

béatiflque 

béatitude 

beau 

beauceron , onne 

beaucoup 



ba \an 

ba ta«, \an te 

ba te 

ba te man 

ba te ri 

ba te7^r 

ba \.cii ze 

ba toar 

bat to lo ji 

ba tre 

ba tu , tu 

ba tu 

ba tu re 

bats 

bo 

bo 

bo de 

bo dri-é [dri é] 

bo dru che. 

bo je 

bo me 

bo mié 

ba var, var de 

ba var da je 

ba var dé 

ba var de ri 

ba va roa, roa ze 

ba va roa ze 

ba ve 

ba vé 

ba vè te 

ba ve« , \eîi ze 

ba vo chë 

ba vo ch\x re 

ba vo le 

ba vu re 

ba ia de re 

ba iè 

ba \eitr, leii ze 

ba zar 

bé an, an te 

bé ar ne, ne ze 

bé a , a te 

bé a te man 

bé a ti fi ka cwn 

bé a ti fi-é 

bé a ti fi ke 

bé a ti tu de 

bo 

bo ce ro«, ro ne 

bo kow 



bcau-flls 

beau-frère 

beau-père 

beaupré 

beauté 

bébé 

bec 

bécabunga 

bécarre 

bécasse 

bécasseau 

bécassine 

bec-cornu 

bec-d'âne 

bec-de-cane 

bec-de-corbin 

bec-de-Iièvre 

becflgue 

bec-fin 

béchamel 

bêche 

bêcher 

bêcheur 

béchique 

bftcholr 

becquée 

becqueter 

bedaine 

bédane 

bedeau 

bédegar 

bédeguar 

bedon 

bédouin , e 

bée 

beffroi 

bégaiement 

bégayement 

bégayer 

bégu, ë 

bègue 

bégueule 

bégueulerle 

béguin 

béguinage 

béguine 

belge 

beignet 

belram 

béjaune 

bel 



bo fis 

bo frè re 

bo pè re 

bo pré 

bote 

bé bé 

bèk 

bé ka bon ga 

bé ka re 

bé ka ce 

bé ka ço 

bé ka ci ne 

bék kor nu 

bé da ne 

bèg de ka ne 

bèg de kor hin 

bèg de lié vre 

bèk fi ge 

bèk Un 

bé chdi. mèl 

bé che. 

bé chè. 

bé cheur 

bé chi. ke 

bé choax 

bé ké 

bé ke té 

be dé ne 

bé da ne 

be do 

bé de gar 

bè de gar 

be àon 

bé àouin , doiâ ne 

bé 

bé froa 

bé gé man 

bé gè ie man 

bé gé ié 

bé gu , gu (e) 

bè ge 

bé geii le 

bé geu le ri 

bé gin 

bé gi na je 

bé gi ne 

bè je 

bé nié 

bé [bèi] ram 

bé jo ne 

bel 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



35 



bêlement 

béleiimite 

bêler 

belette 

bélier 

bêlière 

bélître 

belladone 

bellâtre 

belle-dame 

belle-de-Jowr 

belle-de -nuit 

belle-d'un-jour 

belle nile 

bellement 

belle-mère 

belle petite nile 

belle-sœur 

belligérant, e 

belliqueux, euse 

bellot, otte 

belluaire 

belvéder 

belvéïière 

bémol 

bémollser 

bénarde 

bénédicité 

bénédictin, ine 

bénédiction 

bénéfice 

bénéficiaire 

bénéficiai, e, aux 

bénéficier (n.) 

bénéficier (v.) 

benêt 

bénévole 

bénévolement 

ben§:ali 

bénignement 

bénignité 

bénin, igné 

bénir 

bénitier 

benjamin 

benjoin 

benoît , e 

benzine 

benzoate 

benzoïque 

béotien , enne 



bè le man 

bé lèm ni te 

bé lé 

be le te 

bé lié 

bé lié re 

bé li tre 

bel la do ne 

bé la tre 

bè le da me 

bè le de joîir 

bè le de nui 

bè le dun }oiir 

bè le fi ie 

bè le man 

bè le mè re 

bè le pe ti te fi ie 

bè le ceur 

bel li je ran, raji te 

bel li keu , keu ze 

be lo, lo te 

bel lu-è re 

bel vé dèr 

bel vé de re 

bé mol 

bé mo li zé 

bé nar de 

bé né di ci té 

bé né dik tm, ti ne 

bé né dik don 

bé né fi ce 

bé né fi ci-è re 

béné fi ci-al, aie, o 

bé né fi cié 

bé né fi ci-é 

be né 

bé né vo le 

bé né vo le man 

hin gSL li 

bé ni nie man 

bè ni nii té 

bé nin, ni nie 

bé nir 

bé ni tié 

bin ja min 

hin join 

be noa, noa te 

hin zi ne 

hin zo a te 

bm zo i ke 

bé o cim, cié ne 



béotisme 

béquée 

béqueter 

béquillard 

béquille 

béquiller 

ber 

berbère 

bercail 

berceau 

bercement 

bercer 

berceuse 

béret 

bergamasque 

bergamote 

berge 

berger, ère 

bergère 

bergerette 

bergerie 

bergeronnette 

béril 

berle 

berline 

berlingot 

berlinois , e 

berloque 

berlue 

berme 

bernable 

bernacle 

bernardin, e 

berne 

bernement 

berner 

berneur 

bernique 

bernois , e 

berquinade 

berrichon, onnc 

bersaglier 

bertlie 

béryl 

besace 

besacler 

besaigre 

besalguë 

besant 

besas 

beset 



bé o tiz me 

bé ké 

bè ke té 

bé ki iar 

bé ki ie 

bé ki ié 

bèr 

bèr bè re 

bèr kai 

bèr ço 

bèr ce ma» 

bèr ce 

bèr ceu ze 

bé rè 

bèr g-a mas ke 

bèr ga. mo te 

bèr je 

bèr je, je re 

bèr je re 

bèr je rè te 

bèr je ri 

bèr je ro ne te 

bé ril 

bèr le 

bèr li ne 

bèr Un go 

bèr li noa, noa ze 

bèr lo ke 

bèr lu 

bèr me 

bèr na ble 

bèr na kle 

bèr nar din , di ne 

bèr ne 

bèr ne majt 

bèr ne 

bèr neur 

bèr ni ke 

bèr noa, noa ze 

bèr ki na de 

bé ri chon , clio ne 

bèr ça glié 

bèr te 

bé ril 

be za ce 

be za cié 

be zé gre 

be zé gu 

be zan 

be zas 

be zè 



36 



DICTIONNAIRE 



besi 

besicles 

béslg:ue 

besogne 

besogner 



be zi 

be [ou bé] zi kle 

bé zi ge 
be zo nie 
be zo nié 



besogneux , euse be zo nieu , nïeu ze 
besoin be zom 

besson, onnc bé çon, ço ne 

bestiaire bès ti-è re 

bestial , c bès ti-al , a le 

bestialement bès ti-a le man 

bestialité bès ti-a li té 

bestlasse bès ti-a ce 

bestiaux bès tio 

bestiole bès ti-o le 

bêta bé ta 

bétail bé tai 

béte bè te 

bétel bé tel 

bêtement bè te ma;? 

bêtise bé ti ze 

bétolne bé toa ne 

béton bé Xoji 

bétonnage bé to na je 

bétoiuier bé to né 

bette bè te 

betterave bè te ra ve 

beuglement heu gle ma?i 

beugler heti glé 

beurre heu re 

beurré heu ré 

beurrée heu ré 

beurrer heu ré 

beurrier, 1ère heu rié , riè re 

bé^ue bé vu 

bey bè 

bézoard bé zo ar 

bi bi 

biais biè 

blaisement biè ze man 

biaiser biè zé 

blaiseur, euse biè zeur, zeu ze 

blartieulé, e bi ar ti ku lé, lé 

blbasique bi ba zi ke 

bibelot bi be lo 

biberon bi be ron 

biberon, onne bi be ron, ro ne 

bibition bi bi cion 

bible bi ble 

bibliographe bi bli o gra fe 

bibliographie bi bli o gra fi 



bibliographique bi bli o gra fi ke 

blbllomancle bi bli o man ci 
bibllomane bi bli o ma ne 

blbllomanie bi bli o ma ni 

bibliophile bi bli o fi le 

bibliothécaire bi bli o té kè re 

bibliothèque bi bli o tè ke 
biblique bi bli ke 

bibus bi bus 

bicapsulaire bi kap çu le re 

bicarbonate bi kar bo na te 

bicarbure bi kar bu re 

bicarré , e bi ka ré, ré 

bicéphale bi ce fa le 
biceps bi cèps 

biche bi che 

bichet bi chè 

bichette bi chè te 
bichoff bi choî 

bichon, onne bi chou, cho ne 

bichonner bi cho né 

bichromate bi kro ma te 

bicolore bi ko lo re 

l)Iconcave bi ko7t ka vé 

biconvexe bi ko?i vèk ce 

bicoque bi ko ke 

bidcnt bi dan 

bidet bi dé 

bidon bi don 

bief bief 

bielle biè le 

l>ien hiin 

blen-almé , e bié [bi/n] né mé. mé 

bien-dire hiin di re 

blen-disant , e bim di zan , zan le 

bien-être biè [bim] ne tre 

bienfaisance hiin fe [fé] zan ce 

bienfaisant, c hiin fe [fé] zan, zan 

bienfait hiin fé [te 

l>lenfalteur , trice bim fé leur, tri ce 

bleu-fonds hiin (on 

bienheureux, biè [hiin] neu rcu, 
euse reu ze 

biennal , e , aux bi en nal, na le, no 

bienséance bim ce an ce 

bienséant, e hiin ce an, an te 

bientôt hiin to 

bienveillance bim vé ian ce 

bienveillant, e bim vé ian, ian te 

bienvenir bim ve nir 

bienvenu, e hiin ve nu, nu 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



37 



bienvenue 

bière 

blez 

biffage 

biffer 

bifide 

bifteck 

bifurcation 

bifurquer 

bigame 

bigamie 

bigarade 

bigaradier 

bigarré, e 

bigarreau 

bigarrcautier 

bigarrer 

bigarrure 

bigle 

bigler 

bigne 

bigorne 

bigorneau 

bigot, e 

bigoterie 

bigotisme 

biguc 

bijou 

bijouterie 

bijoutier, ère 

bllablé, e 

bilan 

bilatéral , e , aux 

bilboquet 

bile 

biliaire 

bilieux, euse 

bilingue 

blll 

billard 

billarder 

blllardier 

bille 

billebarrer 

billebaudc 

billet 

blllette 

billevesée 

billion 

binon 



bun ve nu 
biè re 
bié 

bi fa je 
bi te 
bi fi de 
bif tèk 

bi fur ka c'ioji 
bi fur ké 
bi ga me 
bi ga mi 
bi ga ra de 
bi ga ra dié 
bi ga ré , ré 
bi ga ro 
bi ga ro tié 
bi ga ré 
t)i ga ru re 
bi gle 
bi glé 
bi nie 
bi gor ne 
bi gor no 
bi go, go te 
bi go te ri 
bi go tiz me 
bi ge 
bi jou 
bi }ou te ri 
bi jou tié, tié re 
bi la bi-é , é 
bi lan 

bi la té rai , ra le . 
ro 
bil bo kè 
bile 
bi li-è re 
bi \i-eu, eu ze 
bi Un ge 
bil 

bi iar 
bi iar dé 
bi iar dié 
bi ie 

bi ie ba ré 
bi ie bo de 
bi iè 
bi iè te 

bi le [ie] ve zé 
bi Won 
bi ion 



blllonnage 

billot 

bllobé, e 

blloculaire 

bimane 

biuibelot 

bimbeloterie 

bimbelotler 

bimensuel, elle 

binage 

binaire 

biner 

binet 

binette 

binocle 

binoculaire 

binôme 

blograplie 

biographie 

biographique 

biologie 

biologiste 

blologue 

bloxyde 

bipède 

bique 

biquet 

biquette 

birème 

blrlbl 

birloir 

bis, e 

bis 

bisaïeul , e 

bisalguë 

bisallle 

bisannuel, elle 

bisbille 

biscaïeu 

blscalen, enne 

blschoff 

biscornu, e 

biscotin 

biscotte 

biscuit 

bise 

biseau 

biseautage 

biseauter 

biser 

biset 



bi io na je 

bi io 

bi Io bé, bé 

bi Io ku le re 

bi ma ne 

hin be Io 

hin be Io te ri 

hin be Io tié 

bi man çu-è , è 

bi na je 

bi né re 

bi né 

bi né 

bi né te 

bi no kle 

bi no ku le re 

bi no me 

bi-o gra fe 

bi-o gra fi 

bi-o gra fi ke 

bi-o Io ji 

bi-o Io jis te 

bi-o Io ge 

bi ok ci de 

bi pè de 

bi ke 

bi kè 

bi kè te 

bi rè me 

bi ri bi 

bir loar 

bi , bi ze 

bis 

bi za ie«l, \eu le 

bi zé gu 

bi za ie 

bi za nnu-èl, é le 

biz bi ie 

bis ka \in 

bis ka im, iè ne 

bi choï 

bis kor nu , nu 

bis ko Un 

bis ko te 

bis kui 

bi ze 

bi zo 

bi zo ta je 

bi zo té 

bi zé 

bi zè 



38 



DICTJO.NNAIUE 



bisette 

blsniutli 

bison 

bisonnc 

blï^onllD, o 

bisqualii 

bisque 

bisquer 

blssae 

blssectlon 

bissecteur, trice 

bisser 

blssexte 

blssextll , e 

blssexuel, elle 

bistouri 

blstourner 

bistre 

blstrer 

bitord 

bltter 

bituniage 

bitume 

bltunilner 

bitumineux, 

euse 
blvac 
bivalve 
blvaquer 
bivouac 
bivouaquer 
bizarre 
bizarrement 
bizarrerie 
blafard, e 
blagrue 
blag:uer 
blagrueur, euse 
blaireau 
blâmable 
blâme 
blâmer 

blanc , blancbe 
blanc-bec 
blancbaille 
blancbâtre 
blaucbement 
blancliet 
blancbeur 
blanclilment 
blanelilr 



bi zô te 
biz mut 
bi zon 
bi ZO ne 
bi 1011 Un, ti ne 
bis kin 
bis ke 
bis ké 
bi çak 
bi cèk cion 
bi cèk te«r, tri ce 
bi ce 

bi cèks te 
bi cèks til , ti le 
bi cèk çu-èl, è le 
bis lou ri 
bis tonr né 
bis tre 
bis trè 
bi tor 
bi ter 

bi tu ma je 
bi tu me 
bi tu mi né 
bi tu mi neu . neu 
ze 
bi vak 
bi val ve 
bi va ké 
bi voMak 
bi vo7^a ké 
bi za re 
bi za re man 
bi za re ri 
bla far, far de 
bla ge 
bla g-é 

bla geur, geu ze 
blé ro 
bla ma ble 
bla me 
bla mé 

hlan, h\an che 
hlan bèk 
hlaji chSL ie 
b\an cha. tre 
blan che man 
hlan chè 
hlan clieur 
hla7i chi man 
hlan chir 



blanclilssafçe 
blanchissant, c 

blanchisserie 
blanchisseur, 

euse 
blanc-mang;er 
blanc-seing: 
blanque 
blanquette 
blasé, e 
blasement 
blaser 
blason 

blasonnement 
blasonner 
blasphémateur, 

trice 
blasphématoire 
blasphème 
blasphémer 
blatler 
blatte 
blaude 
blé 
blême 
blêmir 
blende 
blésement 
bléser 
bléslté 
blessant, e 
blessé, e 
blesser 
blessure 
blet , blette 
biète 
blette 
blettir 
bleu , e 
bleuâtre 
bleuet 
bleuir 
bleulssage 
bleuissement 
bllndag:e 
blinder 
blindes 
bloc 
blocage 
blocallle 



blan chi ça je 
hlan chi çan, çan 
te 
hlan chi ce ri 
hlan chi ceiir, ceu 

7.0. 

hlan man je 
hlan cin 
hlan ke 
blan ké te 
bla zé , zé 
bla ze man 
bla zé 
bla zon 

bla ZO ne man 
bla ZO né 

blas fé ma tetir, tri 
ce 
blas fé ma toa re 
blas fé me 
blas fé mé 
bla tié 
bla te 
blo de 
blé 

blé me 
blé mir 
hlin de 
blô ze man 
blé zé 
blé zi té 
blé çan, çan te 
blé ce. ce 
blé ce 
blé çu re 
blé, blé te 
blé te 
blé te 
blé tir 
hleu , hleu 
hlen a tre 
hleu ô 
bien ir 
hleu i ça je 
hleu i ce man 
hlin da je 
blm.dé 
bh'n de 
blok 

blo ka je 
blo ka ie 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



39 



blockhaus 

blocu«» 

blond, e 

blondasse 

blonde 

blondln, c 

blondir 

blondissant, e 

bloquer 

blottir (se) 

blouse 

blouser 

bluet 

bluette 

blutage 

blutcau 

bluter 

bluterle 

blutoir 

boa 

bobèche 

bobine 

bobiner 

bobinette 

bobineuse 

bobo 

bocagre 

bocagrer, ère 

bocal 

bocard 

bocardage 

bocarder 

bock 

bœuf 

bog 

boghel 

bogue 

bohème 

bohémien, enne 

boire 

bois 

boisage 

boisé, e 

boisement 

boiser 

boiserie 

boiseux, euse 

boisseau 

boisselée 

boisselier 

boissellerie 



blo kos 

blo kus 

hlon , blon de 

blo» da ce 

blon de 

blo7î din , di ne 

blon dir 

blon di çan, çan te 

blo ké 

blo tir 

bloM ze 

blow zé 

blù è 

blu è te 

blu t^ je 

blu to 

blu té 

blu te ri 

blu toar 

bo a 

bo bè clie 

bo bi ne 

bo bi né 

bo bi ne te 

bo bi nen ze 

bo bo 

bo ka je 

bo ka je, je re 

bo kal 

bo kar 

bo kar da je 

bo kar dé 

bok 

heuï 

bog- 

bo g-è 

bo ge 

bo è me 

bo é miin, miè ne 

boa re 

boa 

boa za je 

boa zé , zé 

boa ze man 

boa zé 

boa ze ri 

boa zeti , zeti ze 

boa ço 

boa ce lé 

boa ce lié 

boa ce le ri 



boisson 

boite 

boite 

boiter 

bolterie 

boiteux,' euse 

bottier 

bol 

boléro 

bolet 

bolide 

bollandiste 

bombance 

bombarde 

bombardement 

bombarder 

bombardier 

bombasin 

bombe 

bombement 

bomber 

bombeur 

bomblque 

bombyce 

bombycique 

bombyx 

bon, bonne 

bonace 

bonapartisme 

bonapartiste 

bonasse 

bonasserie 

bonbon 

bonbonne 

bonbonnière 

bon-chrétien 

bond 

bonde 

bonder 

bondir 

bondissant, e 

bondlssement 

bondon 

bondonner 

bondrée 

bon-henri 

bonheur 

bonhomie 

bonhomme 

boni 

bonification 



boa çon 

boa te 

boa te 

boa té 

boa te ri 

boa teu , teu ze 

boa tié 

bol 

bo lé ro 

bo lé 

bo li de 

bo lan dis te 

bon ban ce 

bon bar de 

bon bar de man 

bon bar dé 

bon bar dié 

bon ba zin 

bon be 

bon be man 

bon bé 

bon benr 

bon bi ke 

bon bi ce 

bon bi ci ke 

bon biks 

bon, bo ne 

bo na ce 

bo na par tiz me 

bo na par tis te 

bo na ce 

bo na ce ri 

bon bon 

bon bo ne 

bon bo nié re 

bon kré tiin 

bon 

bon de 

bon dé 

bon dir 

bon di çan , çan te 

bon di ce man 

bon don 

bon do né 

bon dré 

bo nan ri 

bo neur 

bo no mi 

bo no me 

bo ni 

bo ni fi ka cion 



40 



DICTIONNAIRE 



bonlfler 

bonliiiciit 

bonjour 

bonne 

bonnc-flanic 

bonne inaniau 

bonnement 

bonnet 

bonneteau 

bonneterie 

bonneteur 

bonnetier, ère 

bonnette 

bonsoir 

bonté 

bonze 

bonzerle 

booknialier 

boquillon 

borate 

borax 

borborygme 

bord 

borda ge 

borde 

bordé 

bordeaux 

bordée 

bordelais, e 

border 

bordereau 

bordig:alicr 

bordig:uc 

bordure 

bore 

boréal, e 

borée 

borgne 

borgnesse 

borique 

bornage 

borne 

borné, e 

borne-fontaine 

borner 

bornoyer 

borraginée 

bosniaque 

bosnien, enne 

bospliore 



bo ni fi-é 
bo ni man 
bon jour 
bo ne 

bo ne da me 
bo ne ma man 
bo ne ma7i 
bo ne 
bo ne to 
bo ne te ri 
bo ne leur 
bo ne tié , tiè re 
bo ne te 
bon çoar 
bon té 
bon ze 
bon ze ri 

bong [ou boMk] ma 
kèr 
bo ki ion 
bo ra te 
bo raks 
bor bo rigf me 
bor 

bor da je 
bor de 
bor dé 
bor do 
bor dé 

bor de le , le ze 
bor dé 
bor de ro 
bor di g-a lié 
bor di ge 
bor du re 
bo re 

bo ré al, a le 
bo ré 
bor nie 
bor nié ce 
bo ri ke 
bor na je 
bor ne 
bor né, né 
bor ne îon té ne 
bor né 
bor noa ié 
bo ra ji né 
boz ni-a ke 
boz niin, nié ne 
bos fo re 



bosquet 

bossage 

bosse 

bosselage 

bosseler 

bosselure 

bossette 

bossoir 

bossu, e 

bossuer 

bostangl 

boston 

bot 

botanique 

botaniser 

botaniste 

botte 

bottelage 

botteler 

botteleur 

botter 

bottier 

bottillon 

bottine 

bouc 

boucan 

boucaner 

boucanier 

boucassin 

boiicaut 

bouchage 

bouche 

bouché, c 

bouchée 

boucher 

bouchère 

boucherie 

bouche-trou 

bouchoir 

bouchon 

bouchonnement 

bouchonner 

bouchonnier 

boucle 

boucler 

bouclette 

bouclier 

boudtaique 

boudhlsme 

boudhiste 

bouder 



bos kè 
bo ça je 
bo ce 
bo ce la je 
bo ce lé 
bo ce lu re 
bo ce te 
bo çoar 
bo çu, çu 
bo çu-é 
bos tan ji 
bos ton 
bo 

bo ta ni ke 
bo ta ni zé 
bo ta nis te 
bo te 

bo te la je 
bo te lé 
bo te le«r 
bo té 
bo tié 
bo ti ion 
bo ti ne 
bonk 
bon kan 
bon ka né 
bon ka nié 
bon ka cin 
bou ko 
bon cha je 
bou che 
bou chë, ché 
boîi ché 
bou ché 
bou ché re 
bou che ri 
bou che trou 

bou ChOSLT 

bou chon 
bou cho ne man 
bou cho né 
bou cho nié 
bou kle 
bou klé 
bou klé te 
bou kli-é [kli é] 
bou di ke 
bou diz me 
bou dis te 
bou dé 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



41 



bourterie 

boudeur, euse 

boudin 

boudlnièrc 

boudjou 

boudoir 

bouc 

bouée 

boueur 

boueux, euse 

bouffant, e 

bouffe 

bouffée 

bouffer 

bouffettc 

bouffi, e 

bouffir 

bouffissure 

bouffon 

bouffon, onne 

bouffonner 

bouffonnerie 

bouge 

bougeoir 

bouger 

bougette 

bougie 

bougon, onne 

bougonner 

bougran 

bouillabaisse 

bouillant, e 

bouilleur 

bouilli 

bouillie 

bouillir 

bouilloire 

bouillon 

bouillon blanc 

bouillonnant, e 

bouillonnement 

bouillonner 

bouillotte 

boujaron 

boulaie 

boulanger, ère 

boulanger (v.) 

boulangerie 

boule 

bouleau 

bouledogue 



bon de ri 

bou denr, deii ze 

bou din 

bou di nié re 

bond ']0u 

bou doar 

bou 

bou-é 

bou eux 

bou eu, eu ze 

bou {an , ïan te 

boii fe 

bou fé 

bou fé ' 

bou fè te 

bou fi, fi 

bou fir 

bou fi çu re 

bou ion 

bou fon, fo ne 

bou fo né 

bou fo ne ri 

bou je 

boM joar 

bou je 

boîi je te 

bou ji 

bou gon, go ne 

bon go né 

bou gran 

bou ia bè ce 

boîi ian, \an te 

bou leur 

bou ii 

bou ii 

bou iir 

bou ioa re 

bou ion 

bou ion blan 

bou io nan, nan te 

bou io ne man 

bou io né 

bou io te 

bou ja ron 

bou le 

bou Ian je, je re 

bou \an je 

bou lafi je ri 

bou le 

bou Io 

boii le do ge 



boulet 
boulette 
boulevard 
bouleversant , c 

bouleversement 
bouleverser 
boulevue (à) 
boulier 
boulimie 
boulin 
bouline 
bouliner 
boulingrin 
bouloir 
boulon 

boulonais, aise 
boulonner 
boulot, otte 
bouquet 
bouquetier 
bouquetière 
bouquetin 
bouquin 
bouquiner 
bouquinerie 
boiiquineur 
bouquiniste 
bouracan 
bourbe 

bourbeux, euse 
bourbier 
bourbillon 
bourbonien, 
enne 
bourbonnais, 
aise 
bour cette 
bourdaine 
bourde 
bourdillon 
bourdon 
bourdonnement 
bourdonner 
bourdonuct 
bourg 
bourgade 
bour gène 
bourgeois, e 
bourgeoisement 
bourgeoisie 



bou le 

bou lé te 

bou le var 

bou le vèr çan, çan 

te 
bou le vèr ce man 
bou le vèr ce 
bou le vu 
boîc lié 
bou Ii mi 
bou lin 
bou Ii ne 
bou Ii né 
bou Un gxin 
bon loar 
bon. Ion 

bou Io né , ne ze 
bou Io né 
bou Io , Io te 
bou kè 
bou ke tié 
bon ke tié re 
bou ke Xin 
bou km 
bou ki né 
bou ki ne ri 
bou ki neur 
bou ki nis te 
bou ra lian 
bour be 

bour beu , beu ze 
bowr bié 
bour bi ioti 
bour bo nim, nié 

ne 
bour bo né, né ze 

bour ce te 
bowr dé ne 
boî^r de 
boz^r di ion 
bour don 
bour do ne man 
bour do né 
bo«r do né 
bour 

bour gSL de 
bowr je ne 
bowr joa, joa ze 
bo«r joa ze man 
bonr joa zi 



42 



DICTIONNAIRE 



bourgeon 
bourseoime- 

lueut 
bourgeonner 
bourgeron 
bourgmestre 
bourgogne 
bourguignon, 

onne 
bournou!^ 
bourrache 
bourrade 
bourrasque 
bourre 
bourreau 
bourrée 
bourrcleinent 
bourreler 
bourrelet 
bourrelier 
bourrellerie 
bourrer 
bourriche 
bourrique 
bourriquct 
bourroir 
bourru, e 
bourse 
boursicaut 
boursier, ère 
bourslller 
boursouflage 
boursouflé, c 
boursoufler 
boursouflure 
bousculade 
bousculenient 
bousculer 
bouse 
bousier 
bouslllage 
bousiller 
bousllleur 
bousin 
bouslngot 
boussole 
boustropbédou 
bout 
boutade 
bout-dehors 
boute-en-traIn 



boîir joji 

boMr jo ne man 

hour jo né 
houv je ron 
bourg mes tre 
houv go nie 
bo«r ginio;î,nio ne 

houv nous 
hou ra clie 
hou ra de 
hou ras ke 
hou re 
hou ro 
hoit ré 

hou rè le man 
hou re lé 
hou re le 
hou re lié 
hou rè le ri 
hou ré 
hou ri che 
hou ri ke 
hou ri kè 
hou roar 
hou ru, ru 
houv ce 
houv ci ko 
houv cié , ciè re 
houv ci ié 
houv çou fla je 
houv çou fié , flé 
houv çou, flé 
houv çou flu re 
boMS ku la de 
bows ku le wian 
hoiis ku lé 
hou ze 
hou zié 
hou zi ia je 
hou zi ié 
hou zi i6'7/r 
hou zin 
hou zin go 
hou ço le 
hous tro fé ùon 
hoxi 

hou ta de 
hou de or 
hou tan tvin 



boutefeu 

boute-hors 

bouteille 

boutelllcr 

bouter 

bouterolle 

boute-selle 

boutUlIer 

boutique 

boutiquier 

boutls 

boutisse 

boutoir 

bouton 

bouton-d'argent 

bouton-d'or 

boutonnant, e 

boutonner 

boutonnier 

boutonnière 

bout-saigneux 

bouts-rlmès 

bouturage 

bouture 

bouturer 

bouverle 

bouvet 

bouvier, ère 

bouvlllon 

bouvreuil 

bovine 

box 

boxe 

boxer 

boxeur 

boyard 

boyau 

boyauderle 

boyaudier 

brabançon, onne 

bracelet 

brachial , c , 

aux 
brachycèphale 
braconnage 
braconner 
braconnier 
bractée 
bradypepsie 
braguette 
brahmane 



hou te Çeu 

hou te or 

hou tè ie 

hou té ié 

hou té 

hou te ro le 

hou te ce le 

bo« ti ié 

hou ti ke 

hou ti kié 

hou ti 

hou ti ce 

hou toar 

hoîi ton 

hou ton dar jan 

hou ton dor 

hou to na?i, nan te 

hou to né 

hou to nié 

hou to nié re 

hoîi ce viieu 

hou ri mé 

hoîi tu ra je 

hou tu re 

hoii tu ré 

hou ve ri 

hou vè 

hou vie , vie re 

hoîi vi ion 

hou vreni 

bo vi ne 

boks 

bok ce 

bok ce 

bok ceî/r 

bo iar 

boa io 

boa io de ri 

boa io dié 

bra han çon , ço ne 

bra ce lé 

bra ki-al , a le , o 

bra ki ce fa le 
bra ko na je 
bra ko né 
bra ko nié 
brak té 
bra di pèp ci 
bra gè te 
bra ma ne 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



43 



brahiiiaulque 
brahmanisme 
brai 
bralc 

braillard, e 
braillement 
brailler 
brallleur, euse 
braiment 
braire 
braise 
braiser 
bralsier 
bralslère 
brame 
bramement 
bramer 
braniln 
bramine 
bran 
brancard 
brancardier 
branchag:e 
branche 
branchement 
brancher 
branchette 
branche-ursiue 
branchies 
branchu, e 
brandade 
brandebourg: 
brandebour- 
geols . e 
brandev In 
brandevlnler 
brandlller 
brandlllolre 
brandir 
brandon 
brandonner 
branlant, e 
branle 
branle-bas 
bramement 
branle-queue 
branler 
branlolre 
braque 
braquemart 
braquement 



bra ma ni ke 
bra ma niz me 
brè 
brè 

bra iar, iar de 
bra ie man 
bra ié 

bra ieiir, \eu ze 
bré man 
brè re 
brè ze 
bré zé 
bré zié , 
bré ziè re 
bra me 
bra me man 
bra mé 

bra min ' 

bra mi ne 
bran 
bran kar 
bran kar dié 
bran cha. je 
bran che 
bran che man 
bran ché 
bran chè te 
brajt chur ci ne 
bran ch\ 
bran chu , c/m 
bran da de 
bran de bo«r 
bran de boMr joa, 
joa ze 
bran de \in 
bran de vi nié 
bran di ié 
bran di ioa re 
bran dir 
bran don 
bran do né 
bran lan, lan te 
bran le 
bran le ba 
bran le man 
bran le keu 
bran lé 
bran Ioa re 
bra ke 
bra ke mar 
bra ke man 



braquer 

bras 

braser 

brasero 

brasier 

brasiller 

brassage 

brassard 

brasse 

brassée 

brasser 

brasserie 

brasseur, euse 

brassière 

brassin 

brasure 

bravache 

bravade 

brave 

bravement 

braver 

braverle 

bravo 

bravoure 

brayer (v.) 

brayer (n.) 

brayette 

break 

brebis 

brèche 

brèche-dent 

bredl-breda 

bredouille 

bredoulllement 

bredouiller 

bredoullleur, 

euse 
bref, ève 
bref 

bréhaigne 
brelan 
brelander 
brelandier, 1ère 
breloque 
brème 
brenn 
brésll 

brésilien, ienne 
brésiller 
bressan, e 
brétalller 



bra ké 

bra 

bra zé 

bra zé ro 

bra zié 

bra zi ié 

bra ça je 

bra car 

bra ce 

bra ce 

bra ce 

bra ce ri 

bra ceur, ceu ze 

bra ciè re 

bra cin 

bra zu re 

bra va che 

bra va de 

bra ve 

bra ve man 

bra vé 

bra ve ri 

bra vo 

bra \ou re 

bré ié 

bré ié 

bra ié te 

brèk 

bre bi 

brè che 

brè che dan 

bre di bre da 

bre don ie 

bre don ie man 

bre don ié 

bre don ienr, icu ze 

bref, brè ve 

bref 

bré è nie 

bre lan 

bre lan dé 

bre lan dié, die re 

bre lo ke 

brè me 

brèn 

bré zil 

bré zi liin , lié ne 

bré zi ié 

bré çan , ça ne 

bré ta ié 



44 



DICTIONiNAIRE 



brétaillcur 

bretaufler 

bretelle 

breton, oniie 

bretonnaiit , e 

brette 

bretteler 

bretteur 

breuvage 

brevet 

breveter 

bréviaire 

briançonnats, e 

briard , e 

brlbe 

brIc-à-brac 

brick 

bricole 

bricoler 

bride 

brider 

bridon 

brie 

brief, ève 

brièvement 

brièveté 

brigade 

brigadier 

brigand 

brigandage 

brigandeait 

brlgander 

brigandinc 

brigantin 

brigantlne 

brignole 

brigue 

briguer 

brîgueur, euse 

brillaniiuent 

brillant, e 

brillante, e 

brillanter 

briller 

brimade 

brimbalcment 

brimbaler 

brimborion 

brimer 

brin 

brinde 



bré ta ienr 

bre to dé 

bre tè le 

bre ton, to ne 

bre to na/î, nan te 

brè te 

brè te lé 

brè teuT 

hreu va je 

bre vè 

brè ve té 

bré vi-è re 

bri ia« ço ne, ne ze 

bri iar, iar de 

bri be 

bri ka brak 

brik 

bri ko le 

bri ko lé 

bri de 

bri dé 

bri don 

bri 

bri ièf , iè ve 

bri iè ve man 

bri iè ve té 

bri ga de 

bri ga dié 

bri gan 

bri gan da je 

bri gan do 

bri gan dé 

bri gan di ne 

bri gan Un 

bri gan ti ne 

bri nio le 

bri gre 

bri gé 

bri geur, geu ze 

bri ia man 

bri \an, \an te 

bri \an té , té 

bri \an té 

bri ié 

bri ma de 

hrin ba le man 

brin ba lé 

hrin bo n-on 

bri mé 

hrin 

hrin de 



brindille 

brio 

brioche 

brique 

briquet 

briquetage 

briqueter 

briqueterie 

briquetier 

briquette 

bris 

brisable 

brlHant 

brise 

brisées 

brise-glace 

brise-lames 

brisement 

brise-mottes 

briser 

brise-tout 

briseur 

brise-vent 

brisis 

briska 

brisoir 

brisque 

brisure 

britannique 

broc 

brocantage 

brocanter 

brocanteur, 

euse 
brocard 
brocatelle 
brochage 
brochant 
broche 
brochée 
brocher 
brochet 
brocheton 
brochette 
brocheur, euse 
brochoir 
brochure 
brochurier 
brocoli 
brodequin 
broder 



brm di ie 

bri io 

bri io che. 

bri ke 

bri kè 

bri ke ta je 

bri ke té 

bri kè [ke] te ri 

bri ke tié 

bri kè te 

bri 

bri za ble 

bri zan 

bri ze 

bri zé 

bri ze gla ce 

bri ze la me 

bri ze man 

bri ze mo te 

bri zé 

bri ze to« 

bri ze«r 

bri ze \an 

bri zi 

bris ka 

bri zoar 

bris ke 

bri zu re 

bri ta ni ke 

bro 

bro ka/î ta je 

bro kaw té 

bro kan Xeur, Xen ze 

bro kar 

bro ka tè le 

bro cha. je 

bro chan 

bro che. 

bro ché 

bro ché 

bro c/iè 

bro che Ion 

bro chè te 

bro chenr, cheu ze 

bro c/îoar 

bro chn re 

bro c/iu rié 

bro ko li 

bro de km 

bro dé 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



45 



broderie 

brodeur, eusc 

broie 

broiement 

brome 

bromure 

bronclie 

bronclier 

broucbiai, e 

broncliique 

broncltitc 

bronciiotomie 

bronzage 

bronze 

bronzé, e 

bronzer 

broquart 

broquette 

brossag:e 

brosse 

brossée 

brosser 

brosserie 

brosseur 

brossier 

brou 

brouet 

brouette 

brouettée 

brouetter 

brouetteur 

brouettier 

brouliaba 

brouillamini 

brouillard 

brouillasser 

brouille 

brouillemeut 

brouiller 

brouiller le 

brouillon , onne 

brouillonner 

brouir 

brouissure 

broussailles 

broussin 

brout 

brouter 

broutille 

broyage 

broyement 



bro de ri 
bro deur, deti ze 
broa 

broa man 
bro me 
bro mu re 
bron che 
hron ché 
hroji c/ii-al, a le 
hron chi ke 
brou chi te 
bron ko to mi 
bro;^ za je 
hron ze 
bron zé , zé 
bron zé 
bro kar 
bro kè te 
bro ça je 
bro ce 
bro ce 
bro ce 
bro ce ri 
bro ceur 
bro cié 
bro« 
bro« è 
brozf è te 
bron é té 
brou é té 
bron é te«r 
bron é tié 
brow a a 
broîi ia mi ni 
broM iar 
broM ia ce 
brow ie 
brou ie man 
broii ié 
bron ie ri 
brow ion, io ne 
bro« io né 
bron ir 
bron i çu re 
brou ça ie 
broM cin 
bron 
brou té 
bro7^ ti ie 
broa ia je 
broa man 



broyer 

broyeur 

bru 

bruant 

brugeois, c 

brugrnon 

bruine 

bruiner 

bruire 

bruissant, e 

bruissement 

bruit 

brûlage 

brûlant , e 

brûlé 

brûlement 

brûle-pourpoint 
(à) 

brûler 

brûlerie 

brûle-tout 

brûleur, euse 

brûloir 

brûlot 

brûlure 

brumaire 

brumal , e 

brume 

brumeux, euse 

brun, e 

brunâtre 

brune 

brunet, ette 

bruni 

brunir 

brunissage 

brunisseur, euse 

brunissoir 

brunissure 

brusque 

brusquembille 

brusquement 

brusquer 

brusquerie 

brut, e 

brutal , e, aux 

brutalement 

brutaliser 

brutalité 

brute 

bruxellois, e 



broa ié 

broa ieur 

bru 

bru an 

bru joa, joa ze 

bru nion 

brui ne 

brui né 

brui re 

brui çan, çan te 

brui ce man 

brui 

bru la je 

bru lafi , lan te 

bru lé 

bru le man 

bru le pour poin 

bru lé 

bru le ri 

bru le ton 

bru le«r, leti ze 

bru loar 

bru Io 

bru lu re 

bru mè re 

bru mal, ma le 

bru me 

bru meu, meu ze 

brun , bru ne 

bru na tre 

bru ne 

bru né, né te 

bru ni 

bru nir 

bru ni ça je 

bru ni ce«r, cen ze 

bru ni çoar 

bru ni çu re 

brus ke 

brus kan bi ie 

brus ke man 

brus ké 

brus ke ri 

brut, bru te 

bru tal , ta le , to 

bru ta le man 

bru ta li zé 

bru ta li té 

bru te 

bru ce loa, loa ze 



46 



DICTIONNAIRE 



bruyaininenf 

bruyant, c 

bruyère 

bryoïi 

bryone 

buanderie 

buandler, ère 

bubale 

bube 

bubon 

buccal , e , aux 

buccin 

buccinateur 

buccine 

bucentaure 

bucépbale 

bûcbe 

bûcber 

bûcberon 

bûchette 

bûcheur 

bucolique 

budg:et 

bud gré taire 

buée 

buenos-ayrlen , 

enne 
buffet 
buffle 
buffleterle 
buffletln 
bugle 
bug:iosse 
bugraue 
bulre 
buis 
buisson 
buissonneux , 

euse 
bulssonnlcr, 1ère 
bulbe 

bulbeux , euse 
bulgare 
bullalre 
bulle 

bulleux, euse 
bulletin 
bupreste 
buraliste 



brui ia majt 
brui ian, \an te 
brui iè re 
bri on 
bri o ne 
bu an de ri 
bu an dié, diè re 
bu ba le 
bu be 
bu bon 

bu [ou buk] kal, ka 
le, ko 
buk cin 
buk ci na Xeur 
buk ci ne 
bu <;an to re 
bu ce fa le 
bu che 
bu chë 
bu ch& von 
bu chè. te 
bu cheiir 
bu ko li ke 
bud je 
bud je tè re 
bu é 

bué no zè ri/n, riè 
ne 
bu fè 
bu fie 
bu flè te ri 
bu fle \in 
bu gle 
bu glo ce 
bu gra ne 
bui re 
bui 

bui çon 
bui ço neti , neti ze 

bui ço nié, nié re 

bui be 

bui heii , hen ze 

bui ga re 

bui le re 

bu le 

bui \eii , \en ze 

bui [bu le] \in 

bu près te 

bu ra lis te 



burat 

buratin 

buratlne 

bure 

bureau 

bureaucrate 

bureaucratie 

bureaucratique 

burette 

burgau 

burgaudlne 

bur grave 

burgraviat 

burin 

buriner 

burlesque 

burlesqueiuent 

burnous 

bursal, e, aux 

busard 

buse 

buse 

busquer 

busquière 

buste 

but 

bute 

butée 

buter 

butin 

butiner 

butor 

butta ge 

butte 

buttée 

butter 

butyreux, euse 

butyrlne 

butyrique 

buvable 

buvard 

buvetier 

buvette 

buveur, euse 

buvoter 

byronien , ienne 

bysse 

byssus 

byzantin , e 



bu ra 

bu ra Un 

bu ra ti ne 

bu re 

bu ro 

bu ro kra te 

bu ro kra ci 

bu ro kra ti ke 

bu rè te 

bur go 

bur go di ne 

bur gra ve 

bur gra vi-a 

bu rin 

bu ri né 

bur lès ke 

bur lès ke man 

bur noMS 

bur çal, ça le, ço 

bu zar 

busk 

bu ze 

bus ké 

bus kiè re 

bus te 

but [bu] 

bu te 

bu tè 

bu té 

bu Xin 

bu ti né 

bu tor 

bu ta je 

bu te 

bu tè 

bu tè 

bu ti ren, reii ze 

bu ti ri ne 

bu ti ri ke 

bu va ble 

bu var 

bu ve tié 

bu vè te 

bu ve«r, \eu ze 

bu vo té 

bi ro min, nié ne 

bi ce 

bi [biç] çus 

bi zan Xin , ti ne 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



47 



C=cé Ç=ce 



ç 

ça 

cab 

cabale 

cabaler 

cabaleur, eiisc 

caballstc 

cabalistique 

caban 

cabane 

cabaner 

cabanon 

cabaret 

cabaretler, 1ère 

cabas 

cabestan 

cabillaud 

cabine 

cabinet 

câble 

câblé 

câbleau 

câbler 

câblot 

caboche 

cabochon 

cabotage 

caboter 

caboteur 

cabotler 

cabotin 

cabotinage 

cabotlner 

cabrer (se) 

cabri 

cabriole 

cabrioler 

cabriolet 

cabus 

caca 

cacade 

cacao 

cacaotier 

cacaotière 

cacaoyer 

cacaoyère 



ce 
ça 
kab 

ka ba le 
ka ba lé 

ka ba leur, \eu ze 
ka ba lis te 
ka ba lis,ti ke 
ka hait 
ka ba ne 
ka ba né 
ka ba non 
ka ba rè 

ka ba re tié , tiè re 
ka ba 
ka bès \an 
ka bi io 
ka bi ne 
ka bi né 
ka ble 
ka blé 
ka blo 
kablé 
ka blo 
ka bo che. 
ka bo choii 
ka bo ta je 
ka bo té 
ka bo \.eur 
ka bo tié 
ka bo Xin 
ka bo ti na je 
ka bo ti né 
ka bré 
ka bri 
ka bri io le 
ka bri io lé 
ka bri io lé 
ka bu 
ka ka 
ka ka de 
ka ka o 
ka ka o tié 
ka ka o tiè re 
ka ka o ié 
ka ka o iè re 



cacatois 

cachalot 

cache 

cache-cache 

cachectique 

cachemire 

cache-nez 

cache-pot 

cacher 

cachet 

cacheter 

cachette 

cachexie 

cachot 

cachotterie 

cachottier, ère 

cachou 

cachucha 

cacique 

cacochyme 

cacochymie 

cacographie 

caco graphique 

cacolet 

cacologle 

cacologlque 

cacophonie 

cacophonique 

cactée 

cactier 

cactus 

cadastrage 

cadastral, c, aux 

cadastre 
cadastrer 
cadavéreux, euse 

cadavérique 

cadavre 

cade 

cadeau 

cadenas 

cadenasser 

cadence 

cadencer 



ka ka toa 
ka cha. Io 
ka chQ 

ka cho. ka cIiq 
ka c/îèk ti ke 
ka cJiQ mi re 
ka che né 
ka che. po 
ka ché 
ka chè 
ka che té 
ka chè te 
ka c/ièk ci 
ka cho 
ka cho te ri 
ka cho tié , tiè re 
ka chou 
ka Xchou tcha. 
ka ci ke 
ka ko chi me 
ka ko chi mi 
ka ko gra fi 
ka ko gra fi ke 
ka ko lé 
ka ko Io ji 
ka ko Io ji ke 
ka ko fo ni 
ka ko fo ni ke 
kak té 
kak tié 
kak tus 
ka das tra je 
ka das tral , tra le , 
tro 
ka das tre 
ka das tré 
ka da vé reu, reu 
ze 
ka da vé ri ke 
ka da vre 
ka de 
ka do 
ka de na 
ka de na ce 
ka dan ce 
ka dan ce 



48 



DICTIONNAIRE 



cadène 

cadenettc 

cadet, ctte 

cadette 

cadi 

cadis 

cadiuie 

cadinluiu 

cadole 

cadran 

cadrât 

cadratin 

cadraturc 

cadre 

cadrer 

caduc, caduque 

caducée 

caducité 

cadurcien, enne 

caecum 

caenuals, e 

cafard, e 

cafarder 

cafarderle 

cafardise 

café 

caféier 

caféière 

cafetan 

cafetier 

cafetière 

cafler 

cafrc 

cage 

cagnard, c 

cag:narder 

cagnardise 

cagne 

cagneux , euse 

cagnotte 

cagot, e 

cagoterle 

cagotisnie 

cagoule 

caliier 

caliln-calia 

caliorsin, c 

caliot 

caliotage 

caliotenient 

calioter 



ka de ne 

ka de ne te 

ka de, de te 

ka de te 

ka di 

ka di 

kad mi 

kad mi-om 

ka do le 

ka dr an 

ka dra 

ka dra t/;z 

ka dra tu re 

ka dre 

ka dré 

ka duk, ka du ke 

ka du ce 

ka du ci té 

ka dur cïin , ciè ne 

ce kom 

ka ne , ne ze 

ka far, tar de 

ka far dé 

ka far de ri 

ka far di ze 

kafé 

ka fé ié 

ka fé iè re 

ka fe tan 

ka fe tié 

ka fe tiè re 

ka fié 

ka fre 

ka je 

ka niar, niar de 

ka niar dé 

ka niar di ze 

ka nie 

ka niez^, nieu ze 

ka nio te 

ka go , go te 

ka go te ri 

ka go tiz me 

ka gou le 

ka ié 

ka in ka a 

ka or cin , ci ne 

ka o 

ka o ta je 

ka o te man 

ka o té 



catiute 

caïd 

caKeu 

caille 

caillé 

caillebotte 

cailleltottcr 

caille-lait 

caillenient 

cailler 

cailletage 

cailleteau 

cailleter 

caillette 

caillot 

caillot-rosat 

caillou 

cailloutage 

cailloutée 

caillouter 

caillouteux , 

euse 

cailloutis 

calniacan 

caïman 

caïque 

calrn 

caisse 

caissier, ère 

caisson 

cajoler 

cajolerie 

cajoleur, euse 

cal 

calabrais, e 

caladc 

calage 

calaislen, enne 

calaison 

calambour 

calament 

calamine 

calamité 

calamité 

calamiteux, euse 

calandrage 

calandre 

calandrer 

calandreur 

calcaire 



ka u te 

ka id 

ka ien 

ka ie 

ka ié 

ka ie bo te 

ka ie bo té 

ka ie lé 

ka ie man 

ka ié 

ka ie ta je 

ka ie to 

ka ie té 

ka iè te 

ka io 

ka io ro za 

ka ion 

ka iou ta je 

ka iou té 

ka ioîi té 

ka iou teu, leu ze 

ka iou ti 
kai ma kan 
kai maJi 
ka i ke 
kèrn 
kè ce 

ké cié, ciè re 
ké [kè] çon 
ka jo lé 
ka jo le ri 
ka jo leur, leu ze 
kai 

ka la brè , brè ze 
ka la de 
ka la je 

ka lé zi/« , ziè ne 
ka le zoji 
ka lan hojiv 
ka la man 
ka la mi ne 
ka la mi te 
ka la mi té 
ka la mi teu, teu 
ze 
ka lan dra je 
ka lan dre 
ka lan dré 
ka la7i drettr 
kai kè re 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



49 



calcaiiéum 


kal ka né om 


calligrapliler 


ka [kal] li gra fî-é 


calcédoine 


kal ce doa ne 


calligraphique 


ka [kal] li gra fi ke 


calcluablc 


kal ci na ble 


callosité 


ka [kal] lo zi té 


calclnation 


kal ci na don 


cal mande 


kal man de 


calciner 


kal ci né 


calmant, e 


kal man, man te 


calcium 


kal ci-om 


calmar 


kal mar 


calcul 


kal kul 


calme 


kal me 


calculable 


kal ku la ble 


calmer 


kalmé 


calculateur, 


kal ku la tetir, tri 


calomel 


ka lo mèl 


trlce ce 


calomniateur, 


ka lom ni-a leur, 


calculer 


kal ku lé 


trlce 


tri ce 


calculeux, euse 


kal ku \eik- \eu ze 


calomnie 


ka lom ni 


cale 


kale 


calomnier 


ka lom ni-é 


calebasse 


ka le ba ce 


calomnieuse- 


ka lom ni-ew ze 


calebasster 


ka le ba cié 


ment man 


calèche 


ka le chQ 


calomnieux, euse 


ka lom m-eu, eu 


caleçon 


ka le çon 




ze 


calédonien, cnne 


ka lé do nim, nie 


calorlcité 


ka lo ri ci té 




ne 


calorie 


ka lo ri 


caléfacteur 


ka lé fak Xeiiv 


calorifère 


ka lo ri fè re 


caléfactlon 


ka lé fak c\on 


calorincation 


ka lo ri fi ka don 


calembour 


ka \an boiix 


caloriflque 


ka lo ri fi ke 


calembouriste 


ka \an bow ris te 


calorimètre 


ka lo ri mè tre 


calembredaine 


ka \an bre de ne 


calorimétrie 


ka lo ri mé tri 


calender 


ka \an dèr 


calorique 


ka lo ri ke 


calendes 


ka \an de 


calotte 


ka lo te 


calendrier 


ka \an dri-é [dri é] 


calotter 


ka lo té 


calepin 


kal [ka le] ^in 


caloyer, ère 


ka loa ié , iè re 


caler 


kalé 


calque 


kal ke 


calfat 


kal fa 


calquer 


kalké 


calfatag:e 


kal fa ta je 


calumet 


ka lu mè 


calfater 


kal fa té 


calus 


ka lus 


calfeutrage 


kal ieti tra je 


calvaire 


kal vè re 


calfeutrer 


kal ïeu tré 


calville 


kal vi le 


calibrage 


ka li bra je 


calvinisme 


kal vi niz me 


calibre 


ka li bre 


calviniste 


kal vi nis te 


calibrer 


ka li bré 


calvitie 


kal vi ci 


calice 


ka li ce 


camaïeu 


ka ma ieu 


calicot 


ka li ko 


camail 


ka mai 


califat 


ka li fa 


camaldule 


ka mal du le 


calife 


ka li fe 


camarade 


ka ma ra de 


californien, 


ka li for niw, nié 


camaraderie 


ka ma ra de ri 


enne ne 


camard, e 


ka mar, mar de 


califourcbon (à) 


ka li fowr choit 


camarilla 


ka ma ril la 


calige 


ka li je 


camblum 


kan bi-om 


câlin, e 


ka Iw, li ne 


cambouis 


kan boni 


câliner 


ka li né 


cambrai 


kan bré 


câlinerie 


ka li ne ri 


cambraislen , 


kan bré zim, ziè 


calleux, euse 


ka \eu , \eii ze 


enne ne 


calligraphe 


ka [kal] li gra fe 


cambrement 


kan bre man 


calligraphie 


ka [kal] li grra fi 


cambrer 


kan bré 



50 



DICTIONNAIRE 



cambreur 

cambrioleur 

cambrure 

cambuse 

cambusler 

came 

camée 

caméléon 

caméléonien 

caméléopard 

camélia 

camcllnc 

camelot 

camelote 

camiembert 

camérier 

camérlère 

camérlste 

camerlingue 

camion 

camionnage 

camionner 

camionneur 

camisard 

camisole 

camomille 

camouflet 

camp 

campagnard, e 

campagne 

campagnol 

campane 

campanile 

campanulacée 

campanule 

campanule, e 

campé, e 

campêche 

campement 

camper 

camphre 

camphré , e 

camphrée 

camphrer 

camphrier 

campos 

camus, e 

canada 

canaille 

canal 



kan hreur 
kan bri io leur 
ka7t bru re 
kan bu ze 
ka7i bu zié 
ka me 
ka mé 
ka mé lé on 
ka mé lé o min 
ka mé lé o par 
ka mé li-a 
ka me li ne 
ka me lo 
ka me lo te 
ka man bèr 
ka mé rié 
ka mé rié re 
ka mé ris te 
ka mèr lin ge 
ka mi-on 
ka mio na je 
ka mio né 
ka mio neur 
ka mi zar 
ka mi zo le 
ka mo mi ie 
ka mou flè 
kan 

kan pa niar, niar 
de 
kan pa nie 
kan pa niol 
kan pa ne 
kan pa ni le 
kan pa nu la ce 
kan pa nu le 
kan pa nu lé , lé 
kan pé, pé 
kan pè che 
kan pe man 
kan pé 
kan fre 
kan fré, fré 
kan fré 
kan fré 

kan fri-é [fri é] 
kan po 

ka mu , mu ze 
ka na da 
ka na ie 
ka nal 



canallsablc 

canalisation 

canaliser 

canamellc 

canapé 

canard 

canarder 

canardière 

canari 

cancan 

cancaner 

cancanier, 1ère 

cancellarlat 

cancer 

cancéreux, cuse 

cancre 

cancrelas 

cancrelat 

candélabre 

candeur 

candi 

candidat 

candidature 

candide 

candidement 

candiote 

candir 

cane 

canepetière 

canéphore 

canepin 

caneton 

canette 

canevas 

canezou 

cangue 

caniche 

caniculaire 

canicule 

canif 

canin, e 

caniveau 

cannage 

c annale 

canne 

canneler 

cannelier 

canelle 

cannelure 

cannetllle 

cannibale 



ka na li za ble 

ka na li za cio« 

ka na li zé 

ka na mé le 

ka na pé 

ka nar 

ka nar dé 

ka nar diè re 

ka na ri 

kan kan 

kan ka né 

kan ka nié, nié re 

kan cèl la ri-a 

kan cèr 

kan CQ reu , ren ze 

kan kre 

kaw kre la 

kan kre la 

kan dé la bre 

kan deux 

kan di 

kan di da 

kan di da tu re 

kan di de 

kan di de man 

kan di-o te 

kan dir 

ka ne 

ka ne pe tiè re 

ka né fo re 

ka ne pm 

ka ne ton 

ka né te 

ka ne va 

ka ne zou 

kan ge 

ka ni che 

ka ni ku lé re 

ka ni ku le 

ka nif 

ka nin, ni ne 

ka ni vo 

ka na je 

ka né 

ka ne 

ka ne lé 

ka ne lié 

ka ne le 

ka ne lu re 

ka ne ti ie 

ka ni ba le 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



51 



cannibalisme 
canon 
canonial, e, aux 

canonicat 

canonlclté 

canonique 

canonlquement 

canonlsable 

canonisation 

canoniser 

canoniste 

canonnade 

canonnade 

canonner 

canonnerle 

canonnler 

canonnière 

canot 

canotage 

canoter 

canotier 

cantabile 

cantal 

cantaloup 

cantate 

cantatille 

cantatrice 

cantharide 

cantllène 

cantine 

cantinier, ère 

cantique 

canton 

cantonade 

cantonal, e, aux 

cantonnement 

cantonner 

cantonnier 

cantonnlère 

canule 

canut 

canzone 

caolin 

caoutchouc 

caoutcbouter 

cap 

capable 

capacité 

caparaçon 



ka ni ba liz me 
ka no7i 

ka no ni-al , ni-a le, 
ni-o 
ka no ni ka 
ka no ni ci té 
ka no ni ke 
ka no ni ke man 
ka no ni za ble 
ka no ni za don 
ka no ni zé 
ka no liis te 
ka no na de 
ka no na je 
ka no né 
ka no ne ri 
ka no nié 
ka no nié re 
ka no 
ka no ta je 
ka no té 
ka no tié 
kan ta bi lé 
kan tal 
kan ta lou 
kan ta te 
kan ta ti ie 
kan ta tri ce 
kan ta ri de 
kan ti le ne 
kan ti ne 
kan ti nié , nié re 
kan ti ke 
kan ton 
kan to na de 
kan to nal, na le, 
no 
kan to ne man 
kan to né 
kan to nié 
kan to nié re 
ka nu le 
ka nu 
kaft dzo né 
ka o lin 
ka ont chou 
ka. ont chou té 
kap 

ka pa ble 
ka pa ci té 
ka pa ra ço« 



caparaçonner 

cape 

capelet 

capeline 

capendu 

capétien, enne 

capharnaiim 

capillaire 

capillarité 

capilotade 

capitaine 

capitainerie 

capital 

capital, e, aux 

capitale 

capitalement 

capitalisable 

capitalisation 

capitaliser 

capitaliste 

capitan 

capitane 

capitan-pacha 

capitation 

capiteux-, euse 

capitole 

capitolin 

capiton 

capitonner 

capitoul 

capitoulat 

capitulaire 

capitulairement 

capitulation 

capitule 

capituler 

capon, onne 

caponner 

c aponnière 

caporal 

capot 

capote 

câpre 

capricant, e 

caprice 

capricieusement 

capricieux, euse 

capricorne 

câprier 

capron 

capronier 



ka pa ra ço né 
ka pe 
ka pe lé 
ka pe li ne 
ka pan du 
ka pé ciin , ciè ne 
ka far na om 
ka pil lé re 
ka pil la ri té 
ka pi lo ta de 
ka pi té ne 
ka pi tè ne ri 
ka pi tal 

ka pi tal, ta le, to 
ka pi ta le 
ka pi ta le man 
ka pi ta li za ble 
ka pi ta li za cion 
ka pi ta li zé 
ka pi ta lis te 
ka pi tan 
ka pi ta ne 
ka pi tan pa cha 
ka pi ta don 
ka pi teu , teu ze 
ka pi to le 
ka pi to lin 
ka pi toji 
ka pi to né 
ka pi tOMl 
ka pi tou la 
ka pi tu lé re 
ka pi tu le re man 
ka pi tu la don 
ka pi tu le 
ka pi tu lé 
ka po», po ne 
ka po né 
ka po nié re 
ka po rai 
ka po 
ka po te 
ka pre 

ka pri kan, kan te 
ka pri ce 

ka pri detc ze man 
ka pri deu, deu ze 
ka pri kor ne 
ka pri-é [pri é] 
ka pron 
ka pro nié 



52 



DICTIONNAIRE 



capsulaire 

capsule 

capsulerie 

captai 

captateur 

captatlon 

captatolre 

capter 

captleusement 

captieux, euse 

captif, ive 

captiver 

captivité 

capture 

capturer 

capuce 

capuclie 

capucbon 

capuchonné, c 

capucin 

capucinade 

capucine 

capuciniërc 

capulet 

caput-mortuuui 

caquage 

caque 

caquer 

caquet 

caquetage 

caqueter 

caqueterie 

caqueteur, euse 

caqueur, euse 

car 

carabe 

carabe 

carabin 

carabine 

carabiner 

carabinier 

caracal 

caraco 

caracole 

caracoler 

caractère 

caractériser 

caractéristique 

carafe 

carafon 

caraïbe 



kap çu le re 

kap çu le 

kap çu le ri 

kap tal 

kap ta tetir 

kap ta cio7t 

kap ta toa re 

kap té 

kap c\-eu ze man 

kap ci-eu, eu ze 

kap tif, ti ve 

kap ti vé 

kap ti vi té 

kap tu re 

ka p tu ré 

ka pu ce 

ka pu che 

ka pu choti 

ka pu cho né , né 

ka pu ci7i 

ka pu ci na de 

ka pu ci ne 

ka pu ci nié re 

ka pu le 

ka put mor tu om 

ka ka je 

ka ke 

ka ké 

ka kè 

ka ke ta je 

ka ke té 

ka kè te ri 

ka ke teur, teu ze 

ka ketir, keu ze 

kar 

ka ra be 

ka ra bé 

ka ra h in 

ka ra bi ne 

ka ra bi né 

ka ra bi nié 

ka ra kal 

ka ra ko 

ka ra ko le 

ka ra ko lé 

ka rak tè re 

ka rak té ri zé 

ka rak té ris ti ke 

ka ra fe 

ka ra {o?i 

ka ra i be 



caraite 

carambolage 

caramboler 

caramel 

caramélisation 

caraméliser 

carapace 

caraque 

carat 

caravane 

caravansérail 

caravelle 

carbonarisme 

carbonaro 

carbonate 

carbone 

carboné, e 

carbonifère 

carbonique 

carbonisation 

carboniser 

carbonnade 

carbure 

carcan 

carcasse 

carcel 

carcinome 

cardage 

cardamine 

carde 

carder 

cardère 

carderie 

cardeur, euse 

cardia 

cardialgîc 

cardiaque 

cardinal, e, aux 

cardinal 

cardinalat 

cardinalice 

cardite 

cardon 

cardonnette 

carême 

carême- prenant 

carénage 

carence 

carène 

caréner 



ka ra i te 
ka ran bo la je 
ka ran bo lè 
ka ra mèl 
ka ra mé li za cion 
ka ra mé li zé 
ka ra pa ce 
ka ra ke 
ka ra 

ka ra va ne 
ka ra van ce rai 
ka ra vè le 
kar bo na riz me 
kar bo na ro 
kar bo na te 
kar bo ne 
kar bo né, né 
kar bo ni fè re 
kar bo ni ke 
kar bo ni za ciow 
kar bo ni zé 
kar bo na de 
kar bu re 
kar kan 
kar ka ce 
kar cèl 
kar ci no me 
kar da je 
kar da mi ne 
kar de 
kar dé 
kar dé re 
kar dB ri 
kar deMr, deu ze 
kar di a 
kar di al ji 
kar di a ke 
kar di nal , na le , 
no 
kar di nal 
kar di na la 
kar di na li ce 
kar di te 
kar doti 
kar do né te 
ka rè me 
ka rè me pre nan 
ka ré na je 
ka ra;z ce 
ka rè ne 
ka ré né 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



63 



caressant, e 

caresse 

caresser 

caret 

carg:alson 

cargue 

carguer 

cariatide 

caricatural, e 

caricature 

caricaturer 

caricaturiser 

caricaturiste 

carie 

carlen, eiine 

carier 

carillon 

carillonné, e 

carillonnement 

carillonner 

carlllonneur 

carlophyllée 

carlstade 

carlin 

carlin g:ue 

carllsme 

carliste 

carlovingien, 

enne 
carmagrnole 
carme 
carmellne 
carmélite 
carmin 
carminé, e 
carmlnatif, ive 
carnage 

carnassier, ière 
carnassière 
carnation 
carnaval 
carnavalesque 
carne 
carné, e 
carnet 
carnier 
carnifler (se) 
Carnivore 
carogrne 
carolus 



ka ré ça«, çan te 
ka rè ce 
ka ré ce 
ka rè 

kar gè zon 
kar ge 
kar gé 
ka ri a ti de 
ka ri ka tu rai , ra 
le 
ka ri ka tu re 
ka ri ka tu ré 
ka ri ka tu ri zé 
ka ri ka tu ris te 
ka ri 

ka riin, riè ne 
ka ri-é 
ka ri ion 
ka ri io né , né 
ka ri io ne man 
ka ri io né 
ka ri io neur 
ka ri o fi lé 
ka ris ta de 
kar Un 
kar lin ge 
kar liz me 
kar lis te 

kar Io Yin jim, jiè 
ne 
kar ma nio le 
kar me 
kar me li ne 
kar mé li te 
kar min 
kar mi né, né 
kar mi na tif , ti ve 
kar na je 
kar na cié , ciè re 
kar na ciè re 
kar na don 
kar na val 
kar na va lès ke 
kar ne 
kar né , né 
kar ne 
kar nié 
kar ni fi-é 
kar ni vo re 
ka ro nie 
ka ro lus 



caronade 

caroncule 

carotide 

carotte 

carotter 

carotteur, euse 

caroube 

caroubier 

carouge 

carpe 

carpeau 

carpelle 

carpette 

carpillon 

carquois 

carrare 

carre 

carré, e 

carreau 

carrefour 

carrelage 

carreler 

carrelet 

carrelette 

carreleur 

carrelure 

carrément 

carrer 

carrlck 

carrier 

carrière 

carriole 

carrossable 

carrosse 

carrossée 

carrosserie 

carrossier 

carrousel 

carrure 

cartayer 

carte 

cartel 

cartésianisme 

cartésien , enne 

carthame 

Cartier 

cartilage 

cartilagineux , 

euse 
cartisane 
cartographe 



ka ro na de 
ka ron ku le 
ka ro ti de 
ka ro te 
ka ro té 

ka ro teuT, \en ze 
ka rou be 
ka xoii bié 
ka ron je 
kar pe 
kar po 
kar pè le 
kar pè te 
kar pi \on 
kar koa 
ka ra re 
ka re 
ka ré, ré 
ka ro 
ka re {aux 
ka re la je 
ka re lé 
ka re le 
ka re le te 
ka re leur 
ka re lu re 
ka ré man 
ka ré 
ka rik 
ka rié 
ka riè re 
ka ri-o le 
ka ro ça ble 
ka ro ce 
ka ro ce 
ka ro ce ri 
ka ro cié 
ka mu zèl 
ka ru re 
kar té ié 
kar te 
kar tel 

kar té zi-a niz me 
kar té ziin , ziè ne 
kar ta me 
kar tié 
kar ti la je 
kar tila jinez/, neu 
ze 
kar ti za ne 
kar to gra fe 



54 



DICTIONNAIRE 



cartographie 
cartomancie 
cartomancien, 

ennc 
carton 
cartonnagre 
cartonner 
cartonnerle 
cartonneur 
cartonnier 
cartouche 
cartoucherie 
cartouchler 
cartouchière 
cartulaire 
carus 
carvi 
cas 

casanier, ière 
casaque 
casaquln 
casbah 
cascade 
cascatelle 
case 

caséeux, euse 
casélforme 
caséine 
casemate 
casemater 
caser 
caserne 
casernement 
caserner 
caséum 
casier 

casilieux, euse 
Casimir 
casino 
casoar 
casquer 
casqué, e 
casquette 
cassage 
cassant, e 
cassation 
cassave 
casse 
cassé , e 
casseau 
easse-cou 



kar to gra fi 
kar to maft ci 
kar to man ciin, 
ciè ne 
kar ton 
kar to na je 
kar to né 
kar to ne ri 
kar to neuv 
kar to nié 
kar tou che 
kar tou che ri 
kar tou chié 
kar tou chiè re 
kar tu le re 
ka rus 
kar vi 
ka 

ka za nié, nié re 
ka za ke 
ka za km 
kaz ba 
kas ka de 
kas ka tè le 
ka ze 

ka zé eu, eu ze 
ka zé i for me 
ka zé i ne 
ka ze ma te 
ka ze ma té 
ka zé 
ka zèr ne 
ka zèr ne man 
ka zèr né 
ka zé om 
ka zié 

ka zi iew, ieu ze 
ka zi mir 
ka zi no 
ka zo ar 
kas ké 
kas ké, ké 
kas kè te 
ka ça je 
ka çan, çan te 
ka ça don 
ka ça ve 
ka ce 
ka ce , ce 
ka ço 
ka ce kou 



cassement 

casse-museau 

casse-noisette 

casse-noix 

casse-pierre 

casser 

casserole 

casserolée 

casse-tête 

cassetin 

cassette 

casseur 

cassier 

casslne 

cassiopée 

cassis 

cassolette 

casson 

cassonade 

cassure 

castagnette 

caste 

castel 

castillan, e 

castllle 

castlne 

castor 

castoréum 

castorine 

castramétation 

castrat 

castration 

casuallté 

casuel, elle 

casuellement 

casulste 

casuistique 

catachrèse 

cataclysme 

catacombes 

catacoustique 

catadioptrique 

catadoupe 

catafalque 

cataire 

catalan, e 

catalectes 

catalepsie 

cataleptique 

catalogrue 

catalog:uemeut 



ka ce man 

ka ce mu zo 

ka ce noa zè te 

ka ce noa 

ka ce pie re 

ka ce 

ka ce ro le 

ka ce ro lé 

ka ce tè te 

ka ce tin 

ka ce te 

ka ceur 

ka cié 

ka ci ne 

ka ci-o pé 

ka ci s [ci] 

ka ço le te 

ka çon 

ka ço na de 

ka çu re 

kas ta nié te 

kas te 

kas tel 

kas ti ian, ia ne 

kas ti ie 

kas ti ne 

kas tor 

kas to ré om 

kas to ri ne 

kas tra mé ta cio;z 

kas tra 

kas tra don 

ka zu a li té 

ka zu-èl , è le 

ka zu-é le man 

ka zu-is te 

ka zu-is ti ke 

ka ta krô ze 

ka ta kliz me 

ka ta kon be 

ka ta koMS ti ke 

ka ta di op tri ke 

ka ta dou pe 

ka ta fal ke 

ka tè re 

ka ta Ian, la ne 

ka ta lèk te 

ka ta lèp ci 

ka ta lèp ti ke 

ka ta lo ge 

ka ta lo ge man 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



55 



cataiog:uei* 
catalpa 
cataplasme 
catapulte 
cataracte 
catarrbal, e, aux 
catarrhe 
catarrlieux, eusc 
catastrophe 
catéchèse 
catéchiser 
catéchisme 
catéchiste 
catéchuménat 
catéchumène 
catégorie 
catégorique 
caté gorlque- 
inent 
cathar tique 
catliédrale 
catholicisme 
catholicité 
catholicon 
catholique 
catholique ment 
cati 

catilinaire 
catlllac 
catlllard 
catimini (en) 
catir 
catissage 
catisseur 
catogan 
caton 

catoptrique 
caucasien, enne 
caucasique 
cauchemar 
cauchois, e 
caudal , e 
caudataire 
caudebec 
cauris 
causal, e 
causalité 
causatif , ive 
cause 
causer 
causerie 



ka ta lo gé 

ka tal pa 

ka ta plaz me 

ka ta pul te 

ka ta rak te 

ka ta rai, ra le, ro 

ka ta re 

ka ta reu , reu ze 

ka tas tro fe 

ka té chè ze 

ka té chi zè 

ka té c/iiz me 

ka té chis te 

ka té ku mé na 

ka té ku mè ne 

ka té go ri 

ka té go ri ke 

ka té go ri ke man 

ka tar ti ke 

ka té dra le 

ka to li ciz me 

ka to li ci té 

ka to li kon 

ka to li ke 

ka to li ke ma?i 

ka ti 

ka ti li né re 

ka ti iak 

ka ti iar 

ka ti mi ni 

ka tir 

ka ti ça je 

ka ti cetir 

ka to gan 

ka ton 

ka top tri ke 

ko ka z\m, ziè ne 

ko ka zi ke 

ko che mar 

ko chosi, choa. ze 

ko dal, da le 

ko da tè re 

ko de bèk 

ko ri 

ko zal, za le 

ko za li té 

ko za tif , ti ve 

ko ze 

ko zé 

ko ze ri 



causette 

causeur, euse 

causeuse 

causticité 

caustique 

caustiquement 

cautèle 

cauteleusement 

cauteleux, euse 

cautère 

cautérisation 

cautériser 

caution 

cautionnement 

cautionner 

cavalcade 

cavalcadour 

cavale 

cavalerie 

cavalier 

cavalier, 1ère 

cavalièrement 

cavatlne 

cave 

caveau 

cavecé, e 

caveçon 

cavée 

caver 

caverne 

caverneux, euse 

cavet 

caviar 

cavlllatlon 

cavité 

ce 

céans 

ceci 

cécité 

cédant, c 

céder 

cédille 

cédrat 

cèdre 

cédule 

ceindre 

celntrage 

ceinture 

ceinturler 

ceinturon 

cela 



ko zè te 

ko zeiiv, zen ze 

ko zeu ze 

kos ti ci té 

kos ti ke 

kos ti ke man 

ko tè le 

ko te leu ze man 

ko te leu, len ze 

ko tè re 

ko té ri za cio7i 

ko té ri zé 

ko cion 

ko cio ne man 

ko cio né 

ka val ka de 

ka val ka doz^r 

ka va le 

ka va le ri 

ka va lié 

ka va lié, lié re 

ka va lié re man 

ka va ti ne 

ka ve 

ka vo 

ka ve ce , ce 

ka ve çon 

ka vé 

ka vé 

ka vèr ne 

ka vèr neu , neu ze 

ka vè 

ka vi-ar 

ka vil la cion 

ka vi té 

ce 

ce an 

ce ci 

ce ci té 

ce dan, dan te 

ce dé 

ce di ie 

ce dra 

ce dre 

ce du le 

cm dre 

cin tra je 

cm tu re 

cin tu rié 

cin tu Yon 

ce la 



56 



DICTIONNAIRE 



céladon 

célébrant 

célébration 

célèbre 

célébrer 

célébrité 

celer 

célères 

céleri 

célérité 

céleste 

célestin 

céllaque 

célibat 

célibataire 

celle 

cellérier, ière 

cellier 

cellulaire 

cellule 

celluleux 

celluloïd 

cellulose 

celtique 

celui 

cément 

cémentation 

cémentatoire 

cémenter 

cémenteux, euse 

cénacle 

cendre 

cendré, e 

cendrée 

cendreux, euse 

cendrier 

cendrillon 

cène 

cenelle 

cénobite 

cénobitique 

cénobitisme 

cénotaplie 

cens 

censé 

censé, e 

censément 

censeur 

censier, ère 

censitaire 

censive 



ce la don 
ce lé hran 
ce lé bra don 
ce le bre 
ce lé bré 
ce lé bri té 
ce lé 
ce lé re 
ce le ri 
ce lé ri té 
ce lès te 
ce lès tin 
ce li-a ke 
ce li ba 
ce li ba tè re 
ce le 

ce lé rié, riè re 
ce lié 
ce lu le re 
ce lu le 
ce lu \eu 
ce lu lo id 
ce lu lo ze 
cèl ti ke 
ce lui 
ce man 

ce man ta cion 
ce man ta toa re 
ce man té 
ce man teu , teu ze 
ce na kle 
çan dre 
çan dré , dré 
çan dré 

çan dreu , drew ze 
çan dri-é [dri é] 
çan dri ion 
ce ne 
ce né le 
ce no bi te 
ce no bi ti ke 
ce no bi tiz me 
ce no ta fe 
çans 
çan ce 
çan ce , ce 
çan ce maji 
çan ceur 
çan cié, ciè re 
çan ci tè re 
çan ci ve 



censorial, e, aux 

censuel, elle 

censurable 

censure 

censurer 

cent 

centaine 

centaure 

centaurée 

centenaire 

centenier 

centésimal, e, 

aux 
centiare 
centième 
centigrade 
centigramme 
centilitre 
centime 
centimètre 
centistère 
centon 

central , e, aux 
centralisateur, 

trice 
centralisation 
centraliser 
centre 
centrifuge 
centripète 
cent-suisse 
centumvir 
centum viral , e , 

aux 
centumvirat 
centuple 
centupler 
centurie 
centurion 
cep 

cépage 
cèpe 
cépée 
cependant 
céplialalgie 
céphalalgique 
céphalique 
céplialopode 
céramique 
céraste 
cérat 



çan ço ri-al, a le, o 
çan çu-èl, è le 
çan çu ra ble 
çan çu re 
çan çu ré 
çan 

çan tè ne 
çan to re 
çan to ré 
çan te né re 
çan te nié 
ça7i té zi mal, ma 
le, mo 
çan ti-a re 
çan tiè me 
çan ti gra de 
çan ti gra me 
çan ti li tre 
çan ti me 
çan ti mè tre 
çan ti stè re 
çan ton 

çaji tral , tra le, tro 
çan tra li za tetir, 
tri ce 
çaji tra li za cion 
çan tra li zé 
çan tre 
çan tri fu je 
çan tri pè te 
çan çui ce 
çan tom vir 
çan tom vi rai , ra 
le, ro 
çan tom vi ra 
çan tu pie 
çan tu plé 
çan tu ri 
çafi tu ri-on 
cèp 

ce pa je 
ce pe 
ce pé 

ce pan dan 
ce fa lai ji 
ce fa lai ji ke 
ce fa li ke 
ce fa lo po de 
ce ra mi ke 
ce ras te 
ce ra 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



57 



cerbère 

cerceau 

cerclage 

cercle 

cercler 

cercopillièque 

cercueil 

céréale 

cérébral, e, aux 

cérémonial 
cérémonie 
cérémonieux , 

euse 
cerf 
cerfeuil 
cerf-volant 
cerisaie 
cerise 
cerisette 
cerisier 
cerne 
cerné 
cerneau 
cerner 
certain, e 
certainement 
certes 
certificat 
certiflcateur 
certiflcation 
certifier 
certitude 
cérumen 
cérumineux , 

euse 
céruse 
cervaison 
cerveau 
cervelas 
cervelet 
cervelle 
cervical, e, aux 
cervier 
cervoise 
césarien, enne 
césarisme 
cessant, e 
cessation 
cesse 
cesser 



cèr bè re 
cèr ço 
cèr kla je 
cèr kle 
cèr klé 

cèr ko pi tè ke 
cèr keui 
ce ré a le 

ce ré bral, bra le, 
bro 
ce ré mo ni-al 
ce ré mo,ni 
ce ré mo ni-eu , en 
ze 
cèr [ou cèrt] 
cèr feui 
cèr vo \an 
ce ri zè 
ce ri ze 
ce ri zè te 
ce ri zié 
cèr ne 
cèr né 
cèr no 
cèr né 

cèr tin , tè ne 
cèr tè ne man 
cèr te 
cèr ti fi ka 
cèr ti fi ka tetir 
cèr ti fi ka cion 
cèr ti fi-è 
cèr ti tu de 
ce ru mèn 
ce ru mi neu, neu 
ze 
ce ru ze 
cèr vè zon 
cèr vo 
cèr ve la 
cèr ve le 
cèr vè le 

cèr vi kal, ka le, ko 
cèr vie 
cèr voa ze 
ce za riin, riè ne 
ce za riz me 
ce çan, çan te 
ce ça don 
ce ce 
ce ce 



cessibilité 

cessible 

cession 

cesslonnaire 

c'est-à-dire 

ceste 
césure 
cet, cette 
cétacé, e 
cétérac 
cétoine 
chabler 
chabot 
chabraque 
cliacal 
cbaconne 
chacun, e 
chafouin, e 
chagrin 
chagrin, e 
chagriné, e 
chagriner 
chah 

chagrinier 
chai 

chaînage 
chaîne 
chaîner 
chaînetier 
chaînette 
chaineur 
chaînon 
chair 
chaire 
chais 
chaise 
chaland 
chaland, e 
chalandise 
chai co graphe 
chalcographie 
chai co graphi- 
que 
chaldaïque 
chaldéen 
châle 
chalet 
chaleur 
chaleureuse- 
ment 



cèç ci bi li té 
cèç ci ble 
ce cio7i 
ce cio né re 
ce ta di re [ou ce ta 
di re] 
ces te 
ce zu re 
ce, ce te 
ce ta ce, ce 
ce té rak 
ce toa ne 
cha. blé 
cha. bo 
cha. bra ke 
cha. kal 
cha. ko ne 
cha. kun, ku ne 
cha. fouin, îoui ne 
cha. grin 
cha. grin, gri ne 
cha. gri né , né 
cha gri né 
cha. 

chà. gri nié 
chè 

ché na je 
chè ne 
ché né 
chè ne tié 
ché né te 
ché neur 
ché non 
cher 
ché re 
chè 
chè ze 
cha. \an 

cha. \an , \an de 
cha. \an di ze 
kal ko gra fe 
kal ko gra fi 
kal ko gra fi ke 

kal da i ke 

kal dé in 

cha. le 

cha le 

cha. leur 

cha. \eu reu ze man 



58 



DICTIONNAIRE 



chaleureux, euse cha. \eu reu , rcu ze 


chandelier 


chan de lié 


châlit 


c/ia li 


chandelle 


chan de le 


chaloir 


cha. loar 


chandellcrie 


chan dé le ri 


chaloupe 


cha. \ou pe 


chanfrein 


chan ïrin 


chalumeau 


cha lu mo 


chanfrelner 


chan fré né 


chalut 


cha lu 


change 


chan je 


chamade 


cha ma de 


changeablc 


chan ja ble 


chamailler 


cha ma ié 


changeant , e 


chan ]an, ]an te 


chamaillls 


cha ma ii 


changement 


chan je man 


chamarrer 


cha ma ré 


changer 


chan je 


chamarrure 


cha ma ru re 


changeur 


chan ]eur 


chambellan 


chan bé \aii 


chanlatte 


chan la te 


chambertin 


chan bèr Un 


chanoine 


cha noa ne 


chambranle 


chan bran le 


chanolnesse 


cha noa né ce 


chambre 


chan bre 


chanolnle 


cha noa ni 


chambrée 


chan bré 


chanson 


chan çon 


chambrer 


chan bré 


chansonner 


chan ço né 


chambrelau 


chan bre \an 


chansonnette 


chan ço né te 


chambrette 


chan brè te 


chansonnier 


chan ço nié 


chambrier 


chan bri-é [bri é] 


chant 


chan 


chambrière 


chan bri-è [bri è] re 


chantable 


chan ta ble 


chameau 


cha mo 


chantage 


chan ta je 


chamelier 


cha me lié 


chanteau 


chan to 


chamelle 


cha mè le 


chantepleure 


chan te ipleu re 


chamois 


cha moa 


chanter 


chan té 


chamoiser 


cha moa zé 


chanterelle 


chan te rè le 


chamolserle 


cha moa ze ri 


chanteur, euse 


chan teur, teu ze 


chamolseur 


cha moa zenr 


chantier 


chan tié 


champ 


chan 


chantignole 


chan ti nio le 


champag:ne 


chan pa nie 


chantonner 


chaji to né 


champart 


chan par 


chantournage 


chan lour na je 


champenois, Oise cMnpenoa, noaze 


chantourner 


chan tour né 


champêtre 


chan pè tre 


chantre 


chan tre 


champignon 


c/ia« pi mon 


chanvre 


c/ia« vre 


champignon- 


chan pi nio nié re 


chanvrler, ère 


chan vri-é [vri é], 


nière 


chaos 


ka è re 


champion 


chan pio?ï 


chaotique 


ka ti ke 


champlever 


c/îaw le vé 


chape 


cha pe 


chance 


chan ce 


chapeau 


cha po 


chancelant, e 


c/îaw ce \an , la« te 


chape-chute 


cha pe c/m te 


chanceler 


c/ïaw ce lé 


chapelain 


c/ta pe Un 


chancelier 


c/îa;? ce lié 


chapeler 


cha pe lé 


chancellère 


chan ce lié re 


chapelet 


cha pe lé 


chancellement 


c/zaw ce le ma« 


chapelier 


6-lîa pe lié 


chancellerie 


c/îa;î ce le ri 


chapelle 


cha pè le 


chanceux , euse 


chan ceu, ceti ze 


chapellenle 


c/za pè le ni 


chancir 


chan cir 


chapellerie 


cha pè le ri 


chancissure 


c/za« ci çu re 


chapelure 


cha pe lu re 


chancre 


cha7i kre 


chaperon 


cha pe ro;î 


chancreux , euse chan kreu , kreti ze 


chaperonner 


c/îa pe ro né 


Chandeleur 


c/za« de lez^r 


chapler 


cha pié 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



59 



cbaplteau 

chapitrai, e 

chapitre 

chapitrer 

chapon 

chaponneau 

chapounièrc 

chaque 

char 

cliarabla 

charade 

charançon 

charançonné, e 

char 1) on 

charbonnage 

charbonnéc 

charbonner 

charbonnerie 

charbonneux , 

euse 
charbonnier, 

ière 
charbonnière 
cliarcuter 
charcuterie 
charcutier, ière 
chardon 
chardonneret 
chardonnette 
charentais, e 
charge 
chargé , e 
chargement 
charger 
chargeur 
chariot 
charitable 
cliaritablement 
charité 
charivari 
charivarique 
charivarlser 
charivariseur, 

euse 
charlatan 
charlataner 
charlatanerle 
charlatanesque 
charlatanisme 
charlemagne 

(faire) 



cha. pi to 

cha. pi tral , tra le 
cha. pi tre 
cha pi tré 
cha Tpon 
cha. po no 
cha. po nié re 
cha. ke 
char 

cha. ra bia 
cha. ra de 
cha. xan çon 
cha. van ço 'né, né 
cha.v bon 
char bo na je 
char bo né 
char bo né 
cha.r bo ne ri 
char bo neu, neit, 
ze 
cha.r bo nié, nié re 

c/iar bo nie re 
c/iar ku té 
char ku te ri 
char ku tié , tiè re 
cha.r àon 
char do ne ré 
char do né te 
cha. ran tè , tè ze 
cha.r je 
char je, je 
char je man 
cha.r je 
char ieur 
cha ri-o 
cha. ri ta ble 
cha ri ta ble man 
cha. ri té 
cha. ri va ri 
cha. ri va ri ke 
cha. ri va ri zé 
cha. ri va ri zeur, 
zeu ze 
char la tan 
char la ta né 
char la ta ne ri 
char la ta nés ke 
char la ta niz me 
char le ma nie 



charlotte 

charmant , e 

charme 

charmer 

charmeur, euse 

charmille 

charmole 

charnel, elle 

charnellement 

charnier 

charnière 

charnu , e 

charnure 

charogne 

charpente 

charpenté, e 

charpenter 

charpenterle 

charpentier 

charpie 

charrée 

charretée 

charretier, 1ère 

charrette 

charriage 

charrier (n.) 

charrier (v.) 

charroi 

charron 

charronnage 

charroyer 

charroyeur 

charrue 

charte 

chartll 

char to graphe 

charto graphie 

chartre 

chartreuse 

chartreux, euse 

chartrler 

charybde 

chas 

chasse 

châsse 

chassé 

chasse-cousin 

chassé-crolsé 

chasselas 

chasse-marée 

chasse -mouches 



char lo te 

char man , man te 

char me 

char mé 

char meur, meu ze 

char' mi ie 

char moa 

char nél , né le 

char né le man 

char nié 

char nié re 

char nu , nu 

char nu re 

cha ro nie 

char pan te 

char pajt té , té 

char ipan té 

char pa7t te ri 

char pan tié 

char pi 

cha ré 

cha re té 

cha re tié , tiè re 

cha rè te 

cha ri -a je 

cha rié 

cha ri-é 

cha roa 

cha ron 

cha ro na je 

cha roa ié 

cha roa ietir 

cha ru 

char te 

char ti 

char to gra fe 

char to gra fi 

char tre 

char treu ze 

char treu , treu ze 

char tri-é [tri é] 

ka rib de 

cha 

cha ce 

cha ce 

cha ce 

cha ce koz^ zm 

cha ce kroa zé 

c/za ce la 

c/ia ce ma ré 

cha ce mow c/ie 



60 



DICTIONNAIRE 



chasse-pierres 

cbassepot 

chasser 

chasseresse 

chasseur, eiise 

chassez-huit 

cliassic 

chassieux, euse 

châssis 

chaste 

chastement 

chasteté 

chasuble 

chasublerie 

chasublier 

cliat, chatte 

châtaig^ne 

châtaigneraie 

châtaignier 

châtain 

château 

châtelain 

châtelaine 

châtelet 

ctaâtellenie 

chat-huant 

châtier 

chatière 

châtiment 

chatoiement 

chatoiment 

chaton 

chatouillement 

chatouiller 

chatouilleux, 

euse 
cliatoyant, e 
chatoyer 
chat-pard 
chattemlte 
chatter 
chatterie 
chat-tigre 
chaud, e 
chaude 
chaudeau 
chaudement 
chaudière 
chaudron 
chaudronnée 
chaudronnerie 



cha. ce piè re 

cha. ce po 

cha. ce 

cha. ce rè ce 

cha. ceiiT, ceu ze 

cha. ce uit 

cha. ci 

cha. ci-en, eu ze 

chsi ci 

chas te 

chas te raan 

chas te té 

cha. zu ble 

c/ra zu ble ri 

cha. zu bli-é [bli é] 

cha, cha. te 

cha. tè nie 

cha. tè nie rè 

cha. té nié 

cha tin 

cha. to 

cha. te lin 

cha te le ne 

cha te le 

cha. tè le ni 

cha. u-an 

cha ti-é 

cha. tiè re 

cha. ti man 

cha toa man 

cha toa man 

cha ton 

cha tou ie man 

cha tou ié 

cha tou ieu , ieu ze 

cha toa lan, ian te 

cha toa ié 

cha par 

cha te mi te 

cha té 

c/za te ri 

cha ti gre 

cho, cho de 

c/io de 

cho do 

cfto de nia« 

cho diè re 

c/îo dro« 

cho dro né 

c/io dro ne ri 



chaudronnier, 

ière 
chauflTage 
chauffe 
chauffe-pieds 
chauffer 
chaufferette 
chaufferie 
chauffeur 
cliauffoir 
chaufour 
chaufournier 
chaulage 
chauler 
chaumage 
chaume 
chaumer 
chaumière 
chaumine 
chaumontel 
chausse 
chaussée 
chausse-pied 
chausser 
chaussetier 
chausse-trappe 
chaussette 
chausson 
chaussure 
chauve 
chauve-souris 
chauvin 
chauvinisme 
chauvir 
chaux 

chavirement 
chavirer 
chebec 
chef 

chef-d'œuvre 
chefferie 
chef-lieu 
cheifc 

cheiroptère 
chelem 
chélidoine 
chélonien 
chemin 
cheminée 
cheminement 
cheminer 



cho dro nié, nié re 

cho fa je 
cho fe 
cho fe pié 
cho fé 
cho fe rè te 
cho fe ri 
cho ieur 
cho foar 
cho four 
cho ïour nié 
cho la je 
cho lé 
cho ma je 
cho me 
cho mé 
cho miè re 
cho mi ne 
cho mon tel 
cho ce 
cho ce 
cho ce pié 
cho ce 
cho ce tié 
cho ce tra pe 
cho ce te 
cho çon 
cho çu re 
cho ve 

cho ve ço2^ ri 
c^o vin 
cho vi niz me 
cho vir 

C/îO 

c/ia vi re man 
cha vi ré 
che bèk 
c/îèf 

c/zé dei^ vre 
chè fe ri 
c/îèf lieu 
chèik [c/ièk] 
kèi rop tè re 
che lèm 
ké li doa ne 
ké lo nim 
che min 
che mi né 
che mi ne man 
che mi né 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



61 



chemise 

chemisette 

chemisier, 1ère 

chênaie 

cheual 

chenapan 

chêne 

chêneau 

chéneau 

chenet 

chènevlère 

chènevis 

chènevotte 

chènevotter 

chenil' 

chenille 

chénopode 

chénopodée 

chenu, e 

cheptel 

chèque 

cher, ère 

chercher 

chercheur, euse 

chère 

chèrement 

chéri, e 

chérif 

chérir 

chérissable 

chersonèse 

cherté 

chérubin 

cher vis 

chester 

chétlf, Ive 

chétivement 

chevaine 

cheval 

chevalement 

chevaler 

chevaleresque 

chevaleresque- 

ment 
chevalerie 
chevalet 
chevalier 
chevalière 
chevaline 
chevance 
chevauchant, e 



che mi ze 
che mi zè te 
che mi zié, ziè re 
ché ne 
che nal 
che na pan 
chè ne 
chè no 
chè no 
che ne 

chè ne vie re 
chè ne vi , 
chè ne vo te 
chè ne vo té 
che ni 
che ni ie 
ké no po de 
ké no po dé 
che nu, nu 
che tel 
chè ke 
cher, chè re 
cher chè 

cher cheur, cheii ze 
chè re 
chè re man 
chè ri, ri 
chè rif 
chè rir 
chè ri ça ble 
kèr ço né ze 
cher té 
chè ru hin 
cher vi 
chès ter 
chè tif , ti ve 
chè ti ve man 
che vè ne 
che val 
che va le man 
che va lé 
che va le rès ke 
che va le rès ke 
man 
che va le ri 
che va le 
che va lié 
che va lié re 
che va li ne 
che van ce 
che vo c/ia^î, c/ia« te 



chevauchée 

chevauchement 

chevaucher 

chevau-léger 

chevelu, e 

chevelure 

chevesne 

chevet 

chevêtre 

cheveu 

chevillage 

cheville 

cheviller 

chevillette 

chèvre 

chevreau 

chèvrefeuille 

chèvre-pied 

chevrette 

chevreuil 

chevrler 

chevrillard 

chevron 

chevrotain 

chevrotant, e 

chevrotement 

chevroter 

chevrotin 

chevrotine 

chez 

chiaoux 

cillasse 

chlbouk 

chibouque 

chic 

chicane 

chicaner 

chicanerie 

chicaneur, euse 

chicanier, ière 

chiche 

chichement 

chicon 

chicoracée 

chicorée 

chicot 

chicoter 

chicotin 

chien, chienne 

chiendent 



che vo chè 

che vo che man 

che vo chè 

che vo lé je 

che ve lu, lu 

che ve lu re 

che vè ne 

che vè 

che vè tre 

che \eu 

che vi ia je 

che vi ie 

che vi ié 

che vi iè te 

chè vre 

che vro 

chè vre ieu ie 

chè vre pié 

che vrè te 

che yreui 

che vri-é [vri é] 

che vri iar 

che \ron 

che vro Un 

che vro tan , tan te 

che vro te man 

che vro té 

che vro tin 

che vro ti ne 

chè 

chi-a. ou 

chi-a ce 

chi hoîik 

chi hou ke 

chik 

chi ka ne 

chi ka né 

chi ka ne ri 

chi ka newr, new 

ze 
chi ka nié , nié re 
chi che 
chi che man 
chi kon 
chi ko ra ce 
chi ko ré 
chi ko 
c/ii ko té 
chi ko tî« 
c^im, chiè ne 
c/îiw da;î 



62 



DICTIONNAIRE 



chiffe 

chiffon 

chiffonné, e 

chiffonner 

chiffonnier 

chiffre 

chiffrer 

chlffreur 

chignon 

chilien, ienne 

chimère 

chimérique 

chlmérlquement 

chlmlatrle 

chimie 

chimique 

chimiquement 

chimiste 

chimpanzé 

chlnage 

chinchilla 

chiner 

chinois, e 

chinoiserie 

chlourme 

chiper 

chlpeur, eusc 

chipie 

chipolata 

chipoter 

chlpotler, 1ère 

chique 

chiquenaude 

chiquer 

chlquet 

chlragre 

chlr o gr aph aire 

chiromancie 

chiromancien , 

ienne 
chirurgical, e, 

aux 
chirurgie 
chirurgien 
chirurglque 
chiure 
chiamyde 
chlorate 
chlore 
chloré, e 
chlorcux, euse 



chi fe 
chi ion 
chi fo né, né 
chi fo né 
chi fo nié 
chi fre 
chi fré 
chi îreur 
chi nion 
chi liin, lié ne 
chi mè re 
chi mé ri ke 
chi mé ri ke mdn 
chi mi-a tri 
chi mi 
chi mi ke 
chi mi ke mafi 
chi mis te 
chin pan zé 
chi na je 
chin chil la 
chi né 

chi noa, noa ze 
chi noa ze ri 
chiour me 
chi pé 

chi peur, peu ze 
chi pi 

chi po la ta 
chi po té 
chi po tié, tiè re 
chi ke 

chi ke no de 
chi ké 
chi kè 
ki ra gre 
ki ro gra fè re 
ki ro man ci 
ki ro man ciin, ciè 
ne 
chi rur ji kal, ka 
le, ko 
chi rur ji 
chi rur }iin 
chi rur ji ke 
chi u re 
kla mi de 
klo ra te 
klo re 
klo ré, ré 
klo reti, reu ze 



chlorhydrate 

chlorhydrlque 

chlorique 

chlorite 

chloroforme 

chloroformer 

chloroformlsa- 

tlon 
chloroformlser 
chlorophylle 
chlorose 
chlorotique 
chlorure 
choc 
chocolat 
chocolatier 
chocolatière 
choéphore 
chœur 
choir 
choisi, c 
choisir 
choix 
choléra 
cholérlne 
cholérique 
chômable 
chômage 
chômer 
chondrologle 
chope 
chopine 
choplner 
chopper 
choquant, e 
choquer 
choral , e , aux 
chorée 
chorège 
chorégraphe 
chorégraphie 
chorégraphique 
chorlambe 
choriste 
chorographle 
chorographique 
choroïde 
chorus 
chose 
chott 
chou 



klo ri dra te 
klo ri dri ke 
klo ri ke 
klo ri te 
klo ro for me 
klo ro for mé 
klo ro for mi za 
don 
klo ro for mi zé 
klo ro fi le 
klo ro ze 
klo ro ti ke 
klo ru re* 
chok 

cho ko la 
cho ko la tié 
cho ko la tiè re 
ko é fo re 
keur 
c/îoar 
choa. zi, zi 
choa. zir 
choa. 
ko lé ra 
ko lé ri ne 
ko lé ri ke 
cho ma ble 
cho ma je 
cho mé 
kon dro lo ji 
cho pe 
cho pi ne 
cho pi né 
cho pé 

cho kan , kan te 
cho ké 

ko rai, ra le, ro 
ko ré 
ko rè je 
ko ré gra fe 
ko ré gra fi 
ko ré gra fi ke 
ko ri an be 
ko ris te 
ko ro gra fi 
ko ro gra fi ke 
ko ro i de 
ko rus 
cho ze 
chot 
chou 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



63 



chouan 


chou-an 


chuter 


ch\x té 


chouanner 


chou-a. né 


ctayle 


cWle 


chouannerie 


chou-a. ne ri 


chylirère 


chï li fè re 


choucas 


chou ka 


chyllflcation 


ch\ li fi ka cion 


choucroute 


chou krou te 


chyme 


ch\ me 


chouette 


chou-Q. te 


chymiflcatlon 


ch'i mi fi ka cion 


chouquet 


chou kè 


ci 


ci 


choyer 


c/ioa ié 


cible 


ci ble 


chrême 


krè me 


ciboire 


ci boa re 


chrénieau 


kré mo 


ciboule 


ci hou le 


chrestomathle 


krès to ma ci 


ciboulette 


ci boM lé te 


chrétien, lenne 


kré Win , tiè ne 


cicatrice 


ci ka tri ce 


chrétiennement 


kré tiè ne vaan 


cicatriciel , elle 


ci ka tri ci-èl , è le 


chrétienté 


kré \.\in té 


cicatrisable 


ci ka tri za ble 


christ 


krist 


cicatrisation 


ci ka tri za cio« 


chrlste-marlne 


kris te ma ri ne 


cicatriser 


ci ka tri zé 


christianiser 


kris ti-a ni zé 


eicéro 


ci ce ro 


christianisme 


kris ti-a niz me 


cicérone 


ci ce ro né 


christmas 


krist mas 


clcéronien, 


ci céronim, nié ne 


chromate 


kro ma te 


ienne 


chromatique 


kro ma ti ke 


ciciudcle 


ci cin dé le 


chromatlque- 


kro ma ti ke man 


cicutaii*e 


ci ku té re 


mcnf 




cid 


cid 


chrome 


kro me 


ci-dessous 


ci de çow 


chromlque 


kro mi ke 


ci-dessus 


ci de çu 


chromolitho- 


kro mo li to gra 11 


ci-devant 


ci de van 


graphie 




cidre 


ci dre 


chromolitho- 


kro mo li to gra fi 


ciel 


ciel 


graphique 


ke 


cierge 


cièr je 


chronicité 


kro ni ci té 


cigale 


ci ga le 


chronique 


kro ni ke 


cigare 


ci ga re 


chronlquement 


kro ni ke man 


cigarette 


ci ga ré te 


chroniqueur 


kro ni kewr 


cigogne 


ci go nie 


chronogramme 


kro no gra me 


cigogneau 


ci go nio 


chronologie 


kro no lo ji 


ciguë 


ci gu 


chronologique 


kro no lo ji ke 


cil 


cil 


chronologique- 


kro no lo ji ke man 


cillce 


ci li ce 


ment 




cilié, e 


cili-é,é 


chronologiste 


kro no lo jis te 


cillement 


ci ie man 


chronomètre 


kro no mè tre 


ciller 


ciié 


chrysalide 


kri za li de 


cimaise 


ci mè ze 


chrysanthème 


kri zan té me 


cimbrique 


cin bri ke 


chrysocale 


kri zo ka le 


cime 


ci me 


chrysolithe 


kri zo li te 


ciment 


ci man 


chuchotement 


c/m cho te man 


cimenter 


ci man té 


chuchoter 


chn cho té 


cimeterre 


ci me tè re 


chuchoterie 


chu cho te ri 


cimetière 


ci me tiè re 


chuchoteur, 


chw cho te«r, ieu 


cimier 


ci mié 


euse 


ze 


cinabre 


ci na bre 


chut 


c/îUt 


cinéraire 


ci né rè re 


chute 


c/îu te 


clnération 


ci né ra cion 



64 



DICTIONNAIRE 



cinglage 

clngiement 

ciiig:ler 

ciiiname 

ciiinamomc 

cinq 

cinquantaine 

cinquante 

cinquantenier 

cinquantième 

cinquième 

cinquièmement 

cintre 

cintrer 

cipaye 

cippc 

cirage 

circassien, ienne 

circompolaire 

circoncire 

circoncision 

circonférence 

circonflexe 

circonlocution 

circonscription 

circonscrire 

circonspect, e 

circonspection 
circonstance 
circonstanciel , 

elle 
circonstancier 
circonvallation 

circonvenir 
circonventlon 
circonvoisin, Ine 

circonvolution 
circuit 
circulaire 
clrculairement 
circulation 
circulatoire 
circuler 
circumnaviga- 
tion 
cire 
cirer 



cin gla je 
cin g-le man 
cin glé 
cin na me 
cin na mo me 
cink {cin, devant 
un son-consonne) 
cin kan tè ne 
cin kan te 
cin kan te nié 
ci7i kan tiè me 
cin kiè me 
cin kiè me man 
cin tre 
cin tré 
ci pa ie 
ci pe 
ci ra je 

cir ka cim , ciè ne 
cir kom po le re 
cir kon ci re 
cir ko7t ci zion 
cir kon fé ran ce 
cir kon flèk ce 
cir kon lo ku cion 
cir kons krip don 
cir kons kri re 
cir kons pèk [ou 
pè], pèk te 
cir kons pèk don 
cir kons tan ce 
cir kons tan ci-èl , 
èle 
cir kons tan ci-é 
cir kon va [val] 

la cion 
cir kon ve nir 
cir kon yan don 
cir kon voa zm , zi 
ne 
cir kon vo lu cion 
cir kui 
cir ku le re 
cir ku le re man 
cir ku la cion 
cir ku la toa re 
cir ku lé 

cir kom na vi ga 
cion 
ci re 
ci ré 



cir 1er 

clron 

cirque 

cirre 

cirrus 

clrure 

cisaille 

cisailler 

cisalpin, e 

ciseau 

ciseler 

clselet 

ciseleur 

ciselure 

cisjuran, e 

clspadan, e 

clsrhénan, e 

ciste 

cistercien, ienne 

citadelle 

citadin, e 

citateur 

citation 

cité 

citer 

citérieur, e 

citerne 

citerneau 

cithare 

citoyen, enne 

citrate 

citrln, e 

citrique 

citron 

citronné, e 

citronnelle 

citronnier 

citrouille 

clvadiëre 

cive 

civet 

civette 

civière 

civil , e 

civilement 

clvilisable 

civilisateur, 

trice 
civilisation 
civiliser 
civilité 



ci rié 
ci ron 
cir ke 
ci re 
ci rus 
ci ru re 
ci za ie 
ci za ié 

ci zal pm, pi ne 
ci zo 
ci ze lé 
ci ze le 
ci ze leur 
d ze lu re 
ciz ju ran, ra ne 
cis pa dan, da ne 
cis ré nan, na ne 
cis te 

cis ter ciin, ciè ne 
ci ta de le 
ci ta din, di ne 
ci ta teur 
d ta cion 
ci té 
ci té 

ci té ri-enr, eu re 
ci ter ne 
ci ter no 
ci ta re 

ci toa iî'n , iè ne 
ci tra te 
ci tn'n, tri ne 
ci tri ke 
ci tron 
ci tro né, né 
ci tro né le 
ci tro nié 
ci trow ie 
ci va diè re 
ci ve 
ci vè 
ci vè te 
ci vie re 
ci vil, vi le 
ci vi le man 
ci vi li za ble 
ci vi li za teur, tri 
ce 
ci vi li za cion 
ci vi li zé 
ci vi li té 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



65 



civique 

civisme 

clabaud 

clal>audagrc 

claltauder 

clabauderie 

clabaudeur, 

euse 
claie 
clair, e 
clairement 
clairet 
clairette 
claire-voie 
clairière 
clair-olïscur 
clairon 
clairsemé, e 
clairvoyance 
clameur 
clan 

clandestin, é 
clandestinement 
clandestinité 
clapet 
clapier 
clapir (se) 
clapotage 
clapoter 
clapoteux, euse 
clapotis 
clapotement 
clapper 
claque 
claqué, e 
claquedent 
claquement 
claquemurer 
claquer 
claquet 
claqueter 
claquette 
claqueur 
clariacation 
clarifler 
clarine 
clarinette 
clarinettiste 
clarté 
classe 
classement 



ci vi ke 

ci viz me 

kla bo 

kla bo da je 

kla bo dé 

kla bo de ri 

kla bo deur, deu ze 

klè 

klèr, klè re 

klè re man 

klè rè 

klé rè te 

klè re voa 

klé riè re 

klèr ops kur 

klé Ton 

klèr ce mé, mé 

klèr voa ian ce 

kla meur 

klan 

klan dès tin , ti ne 

klan dès ti ne man 

klan dès ti ni té 

kla pè 

kla pié 

kla pir 

kla po ta je 

kla po té 

kla po ieu, Xeu ze 

kla po ti 

kla po te man 

kla pé 

kla ke 

kla ké, ké 

kla ke dan 

kla ke man 

kla ke mu ré 

kla ké 

klakè 

kla ke té 

kla kè te 

kla keur 

kla ri fi ka cion 

kla ri fi-é 

kla ri ne 

kla ri né te 

kla ri né tis te 

klar té 

kla ce 

kla ce man 



classer 

classiflcateur 

classiflcation 

classifler 

classique 

Claude 

claudication 

clause 

claustral, e, aux 

claustration 

claveau 

clavecin 

claveciniste 

clavelé, e 

clavelée 

clavette 

claviculalre 

clavicule 

clavicule, e 

clavier 

clayère 

claymore 

clayon 

clayonnage 

clé 

clef 

clématite 

clémence 

clément, e 

clenclie 

clepsydre 

clerc 

clergé 

clergle 

clérical, e, aux 

clérlcalement 

cléricalisme 

clérlcature 

cllchagre 

cliché 

clicher 

cllclierle 

cllcheur 

client, e 

clientèle 

cllfoire 

clignement 

cligne-musette 

cligner 



kla ce 

kla ci fi ka leur 
kla ci fi ka cion 
kla ci fi-é 
kla ci ke 
klo de 

klo di ka cxon 
klo ze 

klos tral, tra le, 
tro 
klos tra don 
kla vo 
kla ve cin 
kla ve ci nis te 
kla ve lé , lé 
kla ve lé 
kla vè te 
kla vi ku lé re 
kla vi ku le 
kla vi ku lé , lé 
kla vie 
klé iè re 
klé mo re 
klé ion 
klé io na je 
klé 
klé 

klé ma ti te 
klé man ce 
klé man, man te 
klan che 
klèp ci dre 
klèr 
klèr je 
klèr ji 

klé ri kal, ka le, 
ko 
klé ri ka le man 
klé ri ka Hz me 
klé ri ka tu re 
kli cha. je 
kli ché 
kli ché 
kli che ri 
kli cheur 
kli ian, ian te 
kli ian té le 
kli foa re 
kli nie man 
kli nie mu zè te 
kli nié 

b 



66 



DICTIONNAIRE 



clignotant, e 

clignotement 

clignoter 

climat 

cllmatérique 

climatologie 

climatologique 

clin 

clinicien 

clinique 

clinquant 

Clipper 

clique 

cliquet 

cliqueter 

cliquetis 

cliquette 

clisse 

clisse, e 

clivage 

cliver 

cloaque 

cloche 

clochement 

cloche-pied (à) 

clocher 

clocheton 

clochette 

cloison 

cloisonnage 

cloisonner 

cloître 

cloîtrer 

clopin-clopant 

clopiner 

cloporte 

cloque 

clore 

clos 

clos, e 

closeau 

closerie 

clôture 

clôturer 

clou 

clonage 

clouement 

clouer 

clouter 

clouterie 

cioutier 



kli nio tan , tan te 

kli nio te man 

kli nio té 

kli ma 

kli ma té ri ke 

kli ma to lo ji 

kli ma to lo ji ke 

klin 

kli ni Clin 

kli ni ke 

klin kan 

kli pe«r 

kli ke 

kli kè 

kli ke té 

kli ke ti 

kli kè te 

kli ce 

kli ce, ce 

kli va j e 

kli vé 

klo a ke 

klo che 

klo che man 

klo che pié 

klo ché 

klo che ton 

klo chè te 

kloa zon 

kloa zo na je 

kloa zo né 

kloa tre 

kloa tré 

klo pin klo pan 

klo pi né 

klo por te 

klo ke 

klo re 

klo 

klo, klo ze 

klo zo 

klo ze ri 

klo tu re 

klo tu ré 

klou 

klou a je 

klou man 

klou é 

klo« té 

klow te ri 

kloM tié 



clovisse 

clown 

cloyère 

club 

clublste 

clysoir 

clysopompe 

clystère 

cnémide 

coaccusé, e 

coacquéreur 

coacquisition 

coactif, ive 

coaction 

coactivité 

coadjuteur 

coadjutorerle 

coadjutrlce 

coagulation 

coaguler 

coagulum 

coalisé, e 

coaliser (se) 

coalition 

coaltar 

coassement 

coasser 

coassocié, e 

cobsea 

cobalt 

cobaye 

cobéa 

cobée 

coca 

cocagne 

cocarde 

cocasse 

coccinelle 

coccyx 

coche 

cochenlllage 

cochenille 

cochenlller 

cocher 

cochère 

Cochet 

coche vis 

cochinchinols, 

cochléaria 
cochon 



klo vi ce 
kloun 
kloa iè re 
klub 

klu bis te 
kli zoar 
kli zo pon pe 
klis tè re 
g-né [kné] mi de 
ko a ku zé, zé 
ko a ké reur 
ko a ki zi don 
ko ak tif , ti ve 
ko ak cion 
ko ak ti vi té 
ko ad ju teiir 
ko ad ju to re ri 
ko ad ju tri ce 
ko a gu la don 
ko a gu lé 
ko a gfu lom 
ko a li zé , zé 
ko a li zé 
ko a li don 
kol tar 
ko a ce man 
ko a ce 
ko a ço ci-é, é 
ko bé a 
ko balt 
ko ba ie 
ko bé a 
ko bé 
ko ka 
ko ka nie 
ko kar de 
ko ka ce 
kok ci né le 
kok cis 
ko che 

ko che ni ia je 
ko che ni ie 
ko che ni ié 
ko ché 
ko chè re 
ko chè 
ko che vi 
e ko chin ch\ noa, 
noa ze 
ko klé a ri-a 
ko chou 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



67 



cochoiuiallle 

cochonnée 

cocbonner 

cochonnerie 

cochonnet 

coco 

cocon 

cocote 

cocotier 

cocotte 

coctlon 

coda 

code 

codébiteur, trice 

codéine 

codétenteur 

codétenu, e 

codex 

codlclllalrc 

codicille 

codification 

codifier 

codonatalre 

cœcuni 

coefficient 

cœllaque 

cœlentéré 

coemption 

coéquation 

coerclblllté 

coerclble 

coercltlf, ive 

coercition 

coéternel, elle 

coéternlté 

cœur 

coexistant, e 

coexistence 

coexister 

coffre 

coffre-fort 

coffrer 

coffret 

coffretler 

cofldéjusseur 

cognac 

cognasse 

cognassier 

cognât 

cognation 



ko cho na ie 
ko cho né 
ko cho né 
ko cho ne ri 
ko cho ne 
ko ko 
ko kon 
ko ko te 
ko ko tié 
ko ko te 
kok don 
ko da '' 
ko de 

ko dé bi leur, tri ce 
ko dé i ne 
ko dé tan leiir 
ko dé te nu , nu 
ko dèks 
ko di cil le re 
ko di ci le 
ko di fi ka c\on 
ko di fi-é 
ko do na tè re 
ce kom 
ko é fi c\-an 
ce li-a ke 
ce \an té ré 
ko anp c\on 
ko é koiia. cïon 
ko èr ci bi li té 
ko èr ci ble 
ko èr ci tif, ti ve 
ko èr ci cion 
ko é ter nèl, né le 
ko é ter ni té 
keiir 

ko èg zis taw, ian 
te 
ko èg zis Xan ce 
ko èg zis té 
ko fre 
ko fre for 
ko fré 
ko frè 
ko fre tié 
ko fi dé ju ceux 
ko niak 
ko nia ce 
ko nia cié 
kog na 
kog na don 



cognée 
cogne-fétu 
cogner 
cognltlon 
cohabitation 
cohabiter 
cohérence 
cohérent, e 
cohériter 
cohéritier, ière 
cohésion 
cohobatlon 
cohober 
cohorte 
cohu 
coi, coite 
coiffe 
coiffé, e 
coiffer 

coiffeur, euse 
coiffure 
coin 

coïncidence 
coïncident, e 
coïncider 
coing 

cointéressé, e 
coite 
coitte 

cojouissance 
coke 
col 

colature 
colback 
colchique 
colcotar 
colégatalre 
coléoptére 
colère 
colérique 
colibri 
colicitant 
colifichet 
colimaçon 
coIin-mallIard 
colin-tampou 
colique 
colis 
cotisée 

collaborateur, 
trlce 



ko nié 
ko nie fé tu 
ko nié 
kog ni ciow 
ko a bi ta cio;i 
ko a bi té 
ko é van ce 
ko é van , xan te 
ko é ri té 
ko é ri tié , tiè re 
ko é zion 
ko o ba don 
ko o bé 
ko or te 
ko u 

koa, koa te 
koa fe 
koa fé , fé 
koa fé 

koa îeux^ (en ze 
koa fu re 
koin 

ko in d dan ce 
ko in d dan, dan te 
ko in d dé 
koin 

ko in té ré ce , ce 
koa te 
koa te 

ko jou i çan ce 
ko ke 
kol 

ko la tu re 
kol bak 
kol chi ke 
kol ko tar 
ko lé ga tè re 
ko lé op tè re 
ko lé re 
ko lé ri ke 
ko li bri 
ko li ci Xan 
ko li fi chè 
ko li ma çon 
ko lin ma iar 
ko \i7i ta7i pojt 
ko li ke 
ko li 
ko li zé 

ko [kol] la bo ra 
teux, tri ce 



68 



DICTIONNAIRE 



collaboration 

collaborer 
collage 
collant, e 
collataire 
collatéral, e, 

aux 
collatéralement 
collateur 
collatif, Ivc 
collation 
collationner 
colle 
collecte 
collecteur 
collectif, Ive 

collection 
collectionner 

collectionneur, 
euse 
collectivement 

collège 

collégial , e, aux 

collégien 

collègue 

collenient 

coller 

collerette 

collet 

colleter 

colleur 

collier 

colllger 

colline 

coUIquatlf, Ive 

colllquatlon 

collision 

collocatlon 

collodlon 

colloque 

coUoquer 

collusion 

collusoire 

collusolrement 

collyre 

colmatage 



ko [ou kol] la bo ra 
doji 
ko [ou kol] la bo ré 
ko la je 
ko laji , \an te 
kol la tè re 
kol la té rai, ra le, 

ro 
kol la té ra le ma?i 
kol la leur 
kol la tif, ti ve 
ko [ou kol] la don 
ko [ou kol] la cio né 
ko le 

ko [ou kol] lèk te 
ko [ou kol] lèk leur 
ko [ou kol] lèk tif, 
ti ve 
ko [ou kol] lèk do7i 
ko [ou kol] lèk cio 

né 

ko [ou kol] lèk cio 

neuv, neu ze 

ko [ou kol] lèk ti ve 

man 

ko le je 

ko lé ji-al, a le, o 
ko lé jim 
ko [ou kol] le ge 
ko le man 
ko lé 

ko le rè te 
ko le 

ko le [kol] té 
ko leur 
ko lié 
kol li je 
ko li ne 
kol li kaua tif, ti 

ve 
kol li koita do7i 
ko [ou kol] li zion 
kol lo ka don 
kol lo di-on 
ko [ou kol] lo ke 
ko [ou kol] lo ké 
kol lu zio7i 
kol lu zoa re 
kol lu zoa re man 
ko [ou kol] li re 
kol ma ta je 



colmater 

colombage 

colombe 

colombier 

colombin, e 

colon 

côlon 

colonel 

colonelle 

colonial , e , aux 

colonie 

colonisable 

colonisateur 

colonisation 

coloniser 

colonnade 

colonne 

colonnette 

colophane 

coloquinte 

colorant, c 

coloration 

coloré, e 

colorer 

coloriage 

colorier 

coloris 

coloriste 

colossal, e 

colosse 

colportage 

colporter 

colporteur 

colure 

colza 

coma 

comateux, euse 

combat 

combattant 

combattre 

combe 

combien 

comblnablc 

combinaison 

combiner 

comble 

comblement 

combler 

combrièrc 

comburant, e 

combustibilité 



kol ma té 

ko Ion ba je 

ko Ion be 

ko Ion bié 

ko Ion bin, bi ne 

ko \on 

ko Ion 

ko lo nèl 

ko lo né le 

ko lo ni-al, a le, o 

ko lo ni 

ko lo ni za ble 

ko lo ni za teur 

ko lo ni za don 

ko lo ni zé 

ko lo na de 

ko lo ne 

ko lo né te 

ko lo fa ne 

ko lo km te 

ko lo van, van te 

ko lo ra don 

ko lo ré , ré 

ko lo ré 

ko lo ri-a je 

ko lo ri-é 

ko lo ri 

ko lo ris te 

ko lo çal , ça le 

ko lo ce 

kol por ta je 

kol por té 

kol por teuv 

ko lu re 

kol za 

ko ma 

ko ma te«, teii ze 

kon ba 

kon ba tan 

kon ba tre 

kon be 

kon hiin 

kon bi na ble 

kon bi né zon 

kon bi né 

kon ble 

kon ble wian 

kon blé 

kon bri-è [bri è] re 

kon bu van, van te 

kon bus ti bi li té 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



60 



combustible 
combustion 
comédie 
comédien, ienne 
comestible 
cométalre 
comète 
comices 
comique 
comiquemeut 
comitat 
comité 
comma 
command 
commandant 
commande 
commandement 
commander 
commanderie 
commandeur 
commanditaire 
commandite 
commanditer 
comme 
commémorai- 
son 
commémoratif, 
ive 
commémoration 
commémorer 
commençant, e 

commencement 
commencer 
commendataire 
commende 
commensal 
commensalité 
commensurabi- 
lité 
commensurable 
comment 
commentaire 

commentateur, 

trlce 
commenter 
comméragre 
commerçable 
commerçant, e 



kon bus ti ble 

kon bus tïon 

ko mé di 

ko mé dim, diè ne 

ko mes ti ble 

ko mé tè re 

ko mè te 

ko mi ce 

ko mi ke 

ko mi ke man 

ko mi ta 

ko mi ^é 

ko [kom] ma 

ko man 

ko man dan 

ko man de 

ko man de man 

ko mail dé 

ko man de ri 

ko man deur 

ko man di tè re 

ko man di te 

ko ma7t di té 

ko me 

kom mé mo rè zon 

kom mé mo ra tif, 
ti ve 
kom mé mo ra cio« 
kom mé mo ré 
ko man çan, çan 

te 
ko man ce man 
ko man ce 
ko man da tè re 
ko man de 
kom man çal 
kom man ça li té 
kom man eu ra bi 
li té 
kom man eu ra ble 
ko man 
ko [ou kom] man tè 

re 
ko [ou kom] man ta 
tenr, tri ce 
ko [ou kom] man té 
ko mé ra je 
ko mèr ça ble 
ko mèr çan, çan 

te 



commerce 

commercer 

commercial, e, 
aux 

commerciale- 
ment 

commère 

commettant 

commettre 

comminatoire 

commis 

commisération 

commissaire 

commissariat 

commission 

commission- 
naire 

commisslonner 

commlssolre 

commissure 

commodat 

commode 

commodément 

commodité 

Commodore 

commotion 

commuable 

commuer 

commun, e 

communal, e, 

aux 

communauté 

commune 

communément 

communiant, e 

communicable 

communicant, e 

communicateur, 
trice 
communicatif , 

ive 
communication 
communier 
communion 
communiqué 
communiquer 
communisme 
communiste 
commutable 
commutatif , ive 



ko mèr ce 
ko mèr ce 
ko mèr ci-al , a le , 
o 
ko mèr ci-a le man 

ko mè re 

ko mé tan 

ko mè tre 

kom mi na toa re 

ko mi 

kom mi zé ra cion 

ko mi ce re 

ko mi ça ri-a 

ko mi cion 

ko mi cio né re 

ko mi cio né 
kom mi çoa re 
ko mi çu re 
kom mo da 
ko mo de 
ko mo dé man 
ko mo di té 
kom mo do re 
kom mo cion 
kom mu-a ble 
kom mu-é 
ko m7^n, mu ne 
ko mu nal, na le, 

no 
ko mu no té 
ko mu ne 
ko mu né man 
ko mu ni-an, an te 
ko mu ni ka ble 
ko mu ni kan , kan 

te 

ko mu ni ka tetir, 

tri ce 

ko mu ni ka tif, ti 

ve 
ko mu ni ka cion 
ko mu ni-é 
ko mu nion 
ko mu ni ké 
ko mu ni ké 
ko mu niz me 
ko mu nis te 
kom mu ta ble 
kom mu ta tif, ti ve 



70 



DICTIONNAIRE 



commutation 
compacité 
compact, c 
compagrue 
compag:iite 
compag:uon 
compag:iioiinag;c 
comparable 
comparaison 
comparaître 
comparant , c 
comparatif, ive 
comparative- 
ment 
comparer 
comparoir 
comparse 
compartiment 
comparution 
compas 
compassé, e 
compassement 
compasser 
compassion 
compatibilité 
compatible 
compatir 
compatissant , e 

compatriote 
compendleuse- 

ment 
compendlum 
compensable 
compensateur 
compensation 
compenser 
eompérag:e 
compère 
compère-loriot 
compétemmcnt 
compétence 
compétent, e 
conipéter 
compétiteur 
compétition 
compilateur 
compilation 
compiler 
compltales 
complainte 



kom mu ta don 
kon pa ci té 
kon pakt, pak te 
kon pa nie 
kon pa nii 
kon pa mon 
kon pa nio na je 
kon pa ra ble 
kon pa rè zon 
kon pa rè tre 
kon pa ran , ran te 
kon pa ra tif , ti ve 
kon pa ra ti ve man 

kon pa ré 
kon pa roar 
kon par ce 
kon par ti man 
kon pa ru don 
kon pa 

kon pa ce , ce 
kon pa ce man 
kon pa ce 
kon pa don 
kon pa ti bi li té 
kon pa ti ble 
kon pa tir 
kon pa ti çan , çan 
te 
kon pa tri io te 
kon pan di-eu ze 
man 
kon pin di-om 
kon pan ça ble 
ko7i pan ça tenr 
kon pan ça don 
kon pati ce 
kon pé ra je 
kon pè re 
kon pè re lo ri-o 
kon pé ta man 
kon pé tan ce 
kon pé ta7i, tan te 
kon pé té 
kon pé ti tenr 
kon pé ti cio;î 
kon pi la te/^r 
kon pi la don 
kon pi lé 
ko« pi ta le 
ko7i plin te 



complaire 
complalsam- 

ment 
complaisance 
complaisant, e 
coniplant 
complément 
complémentaire 
complet , ète 
complètement 

(adv.) 
complètement 

(n.) 
compléter 
complétlf, Ive 
complexe 
complexlon 
complexité 
complication 
complice 
complicité 
compiles 
compliment 
complimenter 
complimenteur, 
euse 
compliqué, e 
compliquer 
complot 
comploter 
comploteur 
componction 
comportement 
comporter 
composant, e 
composante 
compose 
composer 
composite 
compositeur 
composition 
composteur 
compote 
compotier 
comprélienslbl- 
lité 
compréhensible 
compréliensif, 

ive 
compréliension 
comprendre 



kon plè re 
kon plé za man 

kon plé zan ce 
kon plé zan, zan te 
kon plan 
kon plé man 
ko7i plé maji tè re 
kon plè , plè te 
kon plè te man 

kon plè te mt^n 

kon plé té 
kon plé tif, ti ve 
kon plèk ce 
kon plèk doji 
kon plèk ci té 
koji pli ka don 
kon pli ce 
kon pli ci té 
kon pli 
kon pli man 
koji pli ma7ï té 
kon pli ma7ï teî/r, 
tew ze 
kon pli ké , ké 
kon pli ké 
ko;î plo 
kon plo té 
kow plo tenr 
kon ponk don 
kon por te man 
ko7i por té 
kon po za7î , zan te 
ko« po zan te 
kow po zé 
kon po zé 
kon po zi te 
kon po zi teur 
ko7t po zi cio/î 
kon pos teî/r 
kon po te 
kon po tié 
kon pré an ci bi li 
té 
kon pré an d ble 
kon pré a7i cif, ci 
ve 
kon pré an don 
kon pran dre 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



71 



compresse 
compresseur 
compressibllité 
compressible 
compressif , Ive 
compression 
comprimable 
comprimé , e 
comprimer 
compris, e 
compromettant, 
e 
compromettre 
compromis 
compromission 
comptabilité 
comptable 
comptant 
compte 
compter 
compteur 
comptoir 
compulser 
compulsoire 
coniput 
comtat 
comte 
comté 
comtesse 
concasser 
concave 
concavité 
concéder 
concentration 
concentré, e 
concentrer 
concentrique 
conceutrlque- 

ment 
concept 
conceptibilitc 
conceptible 
conceptif, ive 
conception 
concei*nant 
concerner 
concert 
concertant, e 
concerter 
concerto 
concession 



kon prè ce 
kon pré ceiir 
kon prèç ci bi H té 
kon prèç ci ble 
kon prèç cif, ci ve 
kon pré don 
kon pri ma ble 
kon pri mé , mé 
kon pri mé 
kon pri , pri ze 
kon pro mé tan, tan 
te 
kon pro mè tre 
kon pro mi 
kon pro mi don 
kon ta bi li té 
kon ta ble 
kon tan 
kon te 
kon té 
kon tenr 
kon toar 
kon pul ce 
kon pul çoa re 
kon put 
kon ta 
kon te 
kon té 
kon tè ce 
kon ka ce 
kon ka ve 
kon ka vi té 
kon ce dé 
ko7i çan tra don 
kon çan tré , tré 
k07i çan tré 
kon çan tri ke 
kon çan tri ke man 

kon cèpt 

ko« cèp ti bi li té 

kon cèp ti ble 

kon cèp tif, ti ve 

kon cèp don 

kon cèr na;^ 

ko;î cèr né 

kon cèr 

kon cèr tan, taji te 

ko7î cèr té 

kon cèr to 

kon ce cio« 



concessionnaire 

concetti 

concevable 

concevoir 

concliite 

conclioldal , e 

concliolde 

concliylien, 

ienne 
concliylifère 
concbyliologrie 
conciiyliologriste 
concierge 
conciergerie 
concile 
conclliable 
conciliabule 
conciliaire 
conciliant, e 
conciliateur, 

trlce 
conciliation 
concillatoire 
concilier 
concis, e 
concision 
concitoyen, enne 

conclave 
conclaviste 
concluant, e 
conclure 
conclusif , ive 
conclusion 
concombre 
concomitance 
concomitant, e 

concordance 

concordant , e 

concordat 

concordataire 

concorde 

concorder 

concourir 

concours 

concret, ète 

concréter 

concrétion 

concrétionner 

(se) 



kon ce cio né re 

kon cet ti 

kon ce va ble 

kon ce voar 

kon ki te 

kon ko i dal , da le 

kon ko i de 

kon ki lim, lié ne 

kon ki li fè re 
kon ki li-o lo ji 
kon ki li-o lo jis te 
kon cièr je 
kon cièr je ri 
kon ci le 
kon d li-a ble 
kon d li-a bu le 
koji d li-è re 
kon d \ï-an, an te 
kon d li-a tenr, tri 

ce 
k07t d li-a don 
kon d li-a toa re 
kon d li-é 
kon d , ci ze 
kon d zion 
kon d toa un, iè 

ne 
kon kla ve 
ko7t kla vis te 
kon klu a?i , an te 
kon klu re 
kon klu zif , zi ve 
kon klu zion 
kon kon bre 
koji ko mi tan ce 
kon ko mi tan, tan 

te 
ko}i kor dan ce 
ko/î kor dan, dan te 
kon kor da 
kon kor da tè re 
kon kor de 
ko?i kor dé 
kon koî^ rir 
kon konr 
kon krè, krè te 
kon krè té 
kon kré cion 
kon kré cio né 



72 



DICTIONNAIRE 



concubinage 

concubine 

concupiscence 

concuplscible 

concurremment 

concurrence 

concurrent, e 

concussion 

concussionnaire 

condamnable 

condamnation 

condamnatoire 

condamné , e 

condamner 

condensabilité 

condensable 

condensateur 

condensation 

condenser 

condenseur 

condescendance 

condescendant, e 

condescendre 
condiment 
condlmentaire 
condlmenteux , 

euse 
condisciple 
condition 
conditionné, e 
conditionnel, 

elle 
conditionnelle- 

ment 
conditionnement 
conditionner 
condoléance 
condor 
condottiere 
condouloir (se) 
conducteur, 

trlce 
conductibilité 
conductible 
conduire 
conduit 
conduite 
condyle 
condylome 
cône 



kon ku bi na je 
kon ku bi ne 
kon ku pic çan ce 
kon ku piç ci ble 
ko«ku[kur]rama7î 
kon ku ran ce 
kon ku ran , ran te 
kon ku don 
kofi ku cio ne re 
kon da na ble 
kon da na don 
kon da na toa re 
kon da né , né 
kon da né 
kon dan ça bi li té 
kon dan ça ble 
kon dan ça leur 
kon dan ça dojt 
kon dan ce 
kon dan ceiir 
kon dèç çan dan ce 
kon dèç çan dan, 
dan te 
kon dèç çan dre 
kon di ma7i 
kon di man té re 
koji di ma?i \.eu, teu 
ze 
kon di [diç] ci pie 
kon di do7t 
kon di cio né, né 
kon di cio nèl, né 
le 
kon di cio ne le 
man 
koji di cio ne man 
kon di cio né 
kon do lé an ce 
ko7t dor 
kon dot tiè re 
kon dou loar 
kon duk teur, tri ce 

kon duk ti bi li té 
kon duk ti ble 
kon dui re 
kon dui 
kon dui te 
kon di le 
kon di lo me 
ko ne 



confabulateur 
confabulation 
confabuler 
confection 
confectionner 
confectioiuieur, 
euse 
confédératif, ive 

confédération 

confédéré, e 

confédérer 

conférence 

conférencier (n.) 

conférer 

conferve 

confesse 

confesser 

confesseur 

confession 

confessionnal 

confiance 

confiant, e 

confldemment 

confidence 

confident, e 

confldentiaire 

confidentiel, elle 

confidentielle- 
ment 
confier 
configuration 
configurer 
confinement 
confiner 
confins 
confire 

confirmatif, ive 
confirmation 
confirmer 
eonfiscable 
conascation 
confiserie 
confiseur, euse 
confisquer 
confit, c 
conflteor 
confiture 
confiturerie 
confiturier, 1ère 



kon fa bu la teur 
kon fa bu la cion 
kon fa bu lé 
kon fèk don 
kon fèk cio né 
kon fèk cio ne«r, 
neu ze 
kon fé dé ra tif, ti 
ve 
kon fé dé ra cion 
kon fé dé ré , ré 
kon fé dé ré 
kon fé ran ce 
kon fé ran cié 
kon fé ré 
kon fér ve 
kon fè ce 
kon fé ce 
kon fé cetir 
kon fé cion 
kon fé cio nal 
kon fian ce 
kon fî-an, an te 
kon fi da man 
kon fi dan ce 
kon fi dan , dan te 
kon fi dan ci-è re 
kon fi dan ci-èl, è 
le 
kon fi dan ci-è le 
man 
kon fi-é 

kon fi gu ra cion 
kon fi gu ré 
kon fi ne man 
kon fi né 
kon Un 
kon fi re 

kon fir ma tif, ti ve 
kon fir ma cion 
kon fir mé 
kon fis ka ble 
kon fis ka cion 
kon fi ze ri 
kon fi zeiir, zen ze 
kon fis ké 
kon fi , fi te 
kon fi té or 
kon fi tu re 
kon fi tu re ri 
kon fi tu rié, riè re 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



73 



I 



conflagration 

conflit 

confluent 

confluer 

confondre 

conformation 

conforme 

conformément 

conformer 

conformiste 

conformité 

confort 

confortable 

confortablement 

confortant, e 

confortation 

conforter 

confraternité 

confrère 

confrérie 

confrontation 

confronter 

confus, e 

confusément 

confusion 

congé 

congé 

congéable 

congédier 

congelable 

congélateur 

congélation 

congeler 

congénère 

congénital , e , 

aux 
congestion 
congestionner 
congiaire 
conglomérat 
conglomération 
conglomérer 
conglutinant, e 

conglutination 
conglutiner 
congratulation 
congraiulatoire 

congratuler 
congre 



kon fia gra don 

kon fli 

kon flu an 

kon flu é 

kon ion dre 

kon for ma cion 

kon for me 

kon for mé man 

kon for mé 

kon for mis te 

kon for mi té 

kon for ' 

kon for ta ble 

kon for ta ble man 

kon for \an, Xan te 

kon for ta c\on 

kon for té 

kon fra ter ni té 

kon frè re 

kon fré ri 

kon îxon ta cxon 

kon ïxon té 

kon fu , fu ze 

kon fu zé man 

kon fu zio;î 

kon je 

kon je 

kon je a ble 

kon je di-é 

kon je la ble 

kon je la Xetir 

kon je la don 

kon je lé 

kon je né re 

kon je ni tal , ta le, 

to 
kon jès Won 
kon jès tio né 
kon ji è re 
kon glo mé ra 
kon glo mé ra c\on 
kon glo mé ré 
kon glu ti naw, r\an 

te 
kon glu ti na don 
kon glu ti né 
kon gra tu la cio;î 
kon gra. tu la toa 

re 
kon gra tu lé 
k07i gre 



congréganisnie 

congréganiste 

congrégation 

congrès 

congru, e 

congruent, e 

congruité 

congrûment 

conifère 

conique 

conirostre 

conjectural, e, 

aux 
conjecturale- 

ment 
conjecture 
conjecturer 
conj oindre 
conjoint, e 
conjointement 
conjonctlf, ive 
conjonction 
conjonctive 
conjoncture 
conjugable 
conjugaison 
conjugal , e , aux 

conjugalement 

conjugué, e 

conjuguer 

conjungo 

conjurateur 

conjuration 

conjuré , e 

conjurer 

connaissable 

connaissance 

connaissement 

connaisseur, 

euse 
connaître 
connétable 
connétablie 
connexe 
connexion 
connexité 
connivence 
connlvent, e 
conniver 
connu , e 



koîi gré ga niz me 
kon gré ga nis te 
kon gré ga don 
kon gré 
kon gru, gru 
kon gru an, an te 
kon gru i té 
kon gru man 
ko ni fè re 
ko ni ke 
ko ni ros tre 
kon jèk tu rai, ra 
le, ro 
kon jèk tu ra le 
man 
kon jèk tu re 
kon jèk tu ré 
kon }oin dre 
kon join, jom te 
kon join te man 
kon jonk tif , ti ve 
kon jonk don 
kon jonk ti ve 
kon jonk tu re 
kon ju ga ble 
kon ju gè zon 
kon ju gai, ga le, 
go 
kon ju ga le man 
kon ju gé, gé 
kon ju gé 
kon jon go 
kon ju ra tetir 
kon ju ra cion 
kon ju ré, ré 
kon ju ré 
ko né ça ble 
ko né çan ce 
ko né ce man 
ko né cetir, ceu ze 

ko ne tre 

ko né ta ble 

ko né ta bli 

ko nnèk ce 

ko nnèk cion 

ko nnèk ci té 

ko nni van ce 

ko nni \an , \an te 

ko nni vé 

ko nu, nu 



74 



DICTIONNAIRE 



conoldc 
conque 
conquérant, c 
conquérir 
conquêt 
conqnêtc 
consacrant 
consacré , e 
consacrer 
consangruin. c 
consang;uinité 
conscience 
consciencieuse- 
ment 
consciencieux, 

euse 
conscient, e 
conscription 
conscrit 
consécrateur 
consécration 
consécutif, ive 
consécutivement 
conseil 
conseiller 
conseiller, ère 
conseilleur 
consensuel, elle 
consentant, e 
consentement 
consentir 
conséquemment 
conséquence 
conséquent, e 
conséquent 
conservateur, 

trice 
conservation 
conservatoire 
conserve 
conserver 
considérable 
considérable- 
ment 
considérant 
considération 
considérément 
considérer 
consignataire 
consigrnateur 
consignation 



ko no i de 

kon ke 

k07i ké van, ran te 

kon ké rir 

kon kè 

kon kè te 

kon ça kran 

kon ça kré, kré 

kon ça kré 

kon çan gin, gi ne 

kon çan gui ni té 

kon cian ce 

kon dan ci-en ze 

man 
kon cian ci-en, eu 
ze 
kon cian, cian te 
kons krip don 
kon?, kri 
kon ce kra \.etir 
kon ce kra don 
kon ce ku tif, ti ve 
kon ce ku ti ve man 
kon cèi 
kon ce ié 
kon ce ié, iè re 
kon ce ienv 
kon çan çu-èl, è le 
kon çan \.an, \.an te 
kon çan te man 
kon çan tir 
kon ce ka man 
kon ce kan ce 
kon ce kan , kan te 
kon ce kan 
kon cèr va leur, tri 
ce 
kon cèr va cion 
kon cèr va toa re 
kon cèr ve 
kon cèr vé 
kon ci dé ra ble 
kon ci dé ra ble 

man 
kon ci dé ran 
kon ci dé ra cion 
kon ci dé ré man 
kon ci dé ré 
kon ci nia tè re 
kon ci nia ieiix 
kon ci nia cion 



consigne 

consigner 

consistance 

consistant, c 

consister 

consistoire 

consistorlal , e, 

aux 
consistorialc- 

mcnt 



kon ci nie 
kon ci nié 
kon cis tan ce 
kon cis tan, tan te 
kon cis té 
kon cis toa re 
kon cis to ri- al , 
a le, o 
kon cis to ri-a le 
man 



consolable kon ço la ble 

consolant , e kon ço lan , lan te 

consolateur, kon ço la leur, tri 

trice ce 



consolatif , Ive 

consolation 

console 

consoler 

consolidation 

consolidé, e 

consolldement 

consolider 

consommateur 

consommation 

consommé, e 

consommer 

consomptif, ive 

consomption 

consonance 

consonant, e 

consonne 

consorts 

consoude 

conspirant, e 

conspirateur, 

trice 
conspiration 
conspirer 
conspuer 
constable 
constamment 
constance 
constant, e 
constatation 
constater 
constellation 

constellé 
consternation 
consterner 
constipation 



kon ço la tif, ti ve 
kon ço la cion 
kon ço le 
kon ço lé 
kon ço li da cion 
kon ço li dé, dé 
kon ço li de man 
kon ço li dé 
kon ço ma tewr 
kon ço ma cion 
kon ço mé , mé 
kon ço mé 
kon çonp tif, ti ve 
kon çonp cion 
kon ço nan ce 
kon ço nan, nan te 
kon ço ne 
kon çor 
kon cou de 
kons pi ran , ran te 
kons pi ra ienv, tri 
ce 
kons pi ra cion 
kons pi ré 
kons pu-é 
kons ta ble 
kons ta man 
kons tan ce 
kons tan, tan te 
kons ta ta cion 
kons ta té 
kons té [ou tel] la 
cion 
kons tel lé 
kons ter na cion 
kons ter né 
kons ti pa cion 



DE LÀ PRONONCIATION FRANÇAISE. 



75 



constiper 
constituant, e 

constitué, e 
constituer 
constitutif, Ive 
constitution 
constltutlonna- 

llté 
constitutionnel , 
elle 
constitutionnel- 
Icinent 
constricteur 
constrlction 
constrlctor (boa) 
constringrent , e 

constructeur 
construction 
construire 
consubstantia 11- 
té 
consubstantia- 

tlon 
consubstantlel, 

elle 
consubstantiel- 
lemcnt 

P consul 
consulaire 
consulairement 
consulat 
consultant 
consultatif, ive 
consultation 
consulte 
consulter 
consulteur 
consuniable 
consumant, e 

consumer 

contact 

contag^ieux , euse 

contagion 

contamination 

contaminer 

conte 
■kr contemplateur, 
Hr^ trice 

I 



kons ti pé 
kons ti lu -an , an 
te 
kons ti tu-é, é 
kons ti tu-é 
kons ti tu tif , ti ve 
kons ti tu cion 
kons ti tu cio na li 
té 
kons ti tu cio nèl, 

ne le 
kons ti ta cio ne le 

man 
kons trik tetir 
kons trik cion 
kons trik tor 
kons tvin jan, jan 
te 
kons truk teur 
kons truk cion 
kons trui re 
kon çups tan ci-a 

li té 
kon çups tan ci-a 

cion 
kon çups tan ci-èl, 
è le 
kon çups tan ci-è 
le man 
kon çul 
kon çu le re 
kon çu lé re man 
kon çu la 
kon çul tan 
kon çul ta tif, ti ve 
kon çul ta cion 
kon çul te 
kon çul té 
kon çul tetir 
kon çu ma ble 
kon çu man, man 
te 
kon çu mé 
kon takt 

kon taji-e«, ji-enze 
kon ta jion 
kon ta mi na cion 
kon ta mi né 
kon te 

kon tan pla tenr, 
tri ce 



contemplatif, ive 

contemplation 
contemplative- 

nient 
contempler 
contemporain, e 

contcmporanéi- 
té 
contempteur 
contenance 
contenant, e 
contendant, e 

contenir 
content, e 
contentement 
contenter 
contentleuse- 

uient 
contentieux, 

euse 
contentlf, ive 
contention 
contenu 
conter 
contestable 
contestant, e 
contestation 
conteste 
contester 
conteur, euse 
contexte 
contexture 
contig:u, ë 
contigruïté 
continence 
continent , e 
continent 
continental , e , 

aux 
conting:encc 
contiugreut, e 
continu, e 
continuateur, 

trice 
continuation 
continuel, elle 
continuellement 
continuer 



kon tan pla tif, ti 

ve 
kon tan pla cion 
kon ta?i pla ti ve 
man 
kon tan plé 
kon tan po rin , rè 

ne 
kon tan po ra né i 

té 
kon tanp teur 
kon te nan ce 
kon te nan, nan te 
kon tan dan, dan 

te 
kon te nir 
kon tan , tan te 
kon tan te man 
kon tan té 
kon tan ci -eu ze 
man 
kon tan ci-en, eu 

ze 
kon tan tif, ti ve 
kon tan cion 
kon te nu 
kon té 

kon tés ta ble 
kon tés tan , tan te 
kon tés ta cion 
kon tés te 
kon tés té 
kon tewr, teu ze 
kon téks te 
kon téks tu re 
kon ti gu , gu 
kon ti gu i té 
kon ti nan ce 
kon ti nan , nan te 
kon ti nan 
kon ti nan tal, ta 
le, to 
kon Un jan ce 
kon tin jan , jan te 
kon ti nu , nu 
kon ti nu-a tenr, tri 

ce 
kon ti nu-a cion 
kon ti nu-él, è le 
kon ti nu-é le man 
kon ti nu-é 



76 



DICTIONNAIRE 



continuité 

continûment 

contondant, c 

contorsion 

contour 

contourncnicnt 

contourner 

contractant, e 

contractation 

contracte 

contracté, c 

contracter 

contractile 

contractilité 

contraction 

contractuel, elle 

contracture 

contradicteur 

contradiction 

contraflictoire 

contradictoire- 

mcnt 
contraig:nabIe 
contraindre 
contraint, e 
contrainte 
contraire 
contrairement 
contralto 
contrapontiste 
contrariant, e 
contrarier 
contrariété 
contrastant, e 
contraste 
contraster 
contrat 
contravention 
contre 
contre-allée 
contre-amiral 
contre-appel 
contre-appro- 

clies 
contre-attaques 
contrc-balancer 
contrebande 
contrebandier, 

ière 
contre-bas (en) 
contrebasse 



kon ti nui té 
kon ti nu ma?i 
kontondan,dajiie 
kon tor cion 
kon ioiir 
kon lotir ne man 
kon tour né 
kon trak tan , tan te 
kon trak ta c'ion 
kon trak te 
kon trak té , té 
kon trak té 
kon trak ti le 
kon trak ti li té 
koji trak don 
kon trak tu-èl , è le 
kon trak tu re 
kon tra dik leur 
ko7i tra dik cw7i 
ko7i tra dik toa re 
kon tra dik toa re 
man 
kon tré nia ble 
kon trin dre 
kon trin , trin te 
koji trin te 
kon trè re 
kon trè re man 
kon tral to 
kon tra pon tis te 
kon tra ri-a;î, an te 
kon tra ri-é 
kon tra ri-é té 
kon tras tan, tan te 
kon tras te 
kon tras té 
ko?t tra 

koji tra \an cion 
k07i tre 
kon tra lé 
kon tra mi rai 
kon tra pèl 
ko« tra pro che 

kon tra ta ke 
ko7i tre ba lan ce 
kon tre ba^z de 
kon tre ba« dié, 
die re 
kon tre ba 
kon tre ba ce 



contrebassiste 
contre-batterie 
contre-biais (à) 
contre-boutant 
contre-l)outer 
contre-calquer 
contrecarrer 
contre-châssis 
contre-clef 
contre-cœur (n.) 
contre-cœur (à) 
contre-coup 
contre-courant 
contredanse 
contre-déclara- 
tion 
contre-dlgrue 
contredire 
contredisant, e 
contredit 
contrée 

contre-écliangre 
contre-enquête 
contre-épaulette 
contre-épreuve 
contre-espalier 
contre-expertise 
contrefaçon 
contrefacteur 
contrefaction 
contrefaire 
contrefaiscur 

contrefait , e 
contre-llclie 
contre-fll 
contrefort 
contre-fugue 
contre- garde 
contre-liacber 
contre-liacliure 
contre-liâtier 
contre-liaut (en) 
contre-indica- 
tion 
contre-Jour 
contre-lettre 
contremaître , 

maîtresse 
contreiuande- 

ment 



kon tre ba cis te 
kon tre ba te ri 
kon tre biè 
kon tre bou tan 
kon tre bon té 
kon tre kal ké 
kon tre ka ré 
kon tre cha. ci 
kon tre klé 
kon tre keur 
kon tre keur 
kon tre kou 
kon tre kou ran 
kon tre dan ce 
kon tre dé kla ra 

cion 
kon tre di ge 
kon tre di re 
kontrediza;i,zante 
kon tre di 
kon tré 

kon tré chan je 
kon tran kè te 
kon tré po lé te 
kon tré pren ve 
kon très pa lié 
kon trèks pèr ti ze 
kon tre fa çon 
kon tre fak teur 
kon tre fak cion 
kon tre fè re 
kon tre fe [ou féj 

zeur 
kon tre fè, fè te 
kon tre fi che 
kon tre fil 
kon tre for 
kon tre fu ge 
kon tre gar de 
kon tre a ché 
kon tre a chu re 
kon tre a tié 
kon tre o 
kon trin di ka cion 

kon tre jowr 
kon tre le tre 
kon tre mè tre, mé 
trè ce 
kon tre man de 
man 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



contreiiiander 
contremarche 
contre-marée 
contremarque 
contremarquer 
contre-mine 
contre-miner 
contre-mineur 
contre-mur 
contre-murer 
contre-opposi- 
tion 
contre-ordre 
contrepartie 
contre-passation 
contre-passer 
contre-pied 
contrepoids 
contre-poil 
contrepoint 
contre-pointe 
contre-pointer 
contrepoison 
contre-porte 
contre-projet 
contre-proposi- 
tion 
contre-révoiu- 

tion 
contre-révolu- 
tionnaire 
contre-ruse 
contre-sanglon 
contrescarpe 
contre-scel 
contre-sceller 
contreseing: 
contresens 
contresigner 
contretemps 
contre-terrasse 
contre-tirer 
contrevallatlon 

contrevenant, e 

contrevenir 

contrevent 

contre-vérité 

contribuable 

contribuer 



kon tre 
kon tre 
kon tre 
ko?i tre 
kon tre 
kon tre 
kon tre 
kon tre 
kon tre 
kon tre 
kon tro 



man dé 
mar che 
ma ré 
mar ke 
mar ké 
mi ne 
mi né 
mi neuT 
mur 
mu ré 
po zi don 



kon tror dre 
kon tre par ti 
kon tre pa ça don 
kon tre pa ce 
koji tre pié 
kon tre poa 
kon tre poal 
kon tre poin 
koji tre poin te 
kon tre poin té 
kon tre poa zon 
kon tre por te 
kon tre pro je 
kon tre pro po zi 

don 
kon tre ré vo lu 

don 
kon tre ré vo lu cio 
né re 
kon tre ru ze 
koji tre çan glon 
kon très kar pe 
kon tre cèl 
kon tre ce lé 
ko7i tre cin 
kon tre ça?îs 
kon tre ci nié 
kon tre tan 
kon tre té ra ce 
kon tre ti ré 
kon tre va [ou valj 
la cion 
kon tre ve nan, 
nan te 
kon tre ve nir 
kon tre van 
kon tre vé ri té 
kon tri bu-a ble 
kon tri bu-é 



contributif, Ive 

contribution 

contrlstcr 

contrit, e 

contrition 

contrôle 

contrOlenient 

contrôler 

contrôleur, euse 

controuver 

controversable 

controverse 

controversé, e 

controverser 

controversiste 

contumace 

contus, e 

contusion 

contusionner 

convaincant, e 

convaincre 

convaincu, e 

convalescence 

convalescent, e 

convenable 

convenablement 

convenance 

convenir 

conventicule 

convention 

conventionnel , 

elle 
conventlonnelle- 

ment 
conventuallté 
conventuel , elle 
conventuelle- 

ment 
convergence 
convergent, e 
converger 
convers, e 
conversation 
converse 
converser 
conversion 
converti, e 
convertibilité 
convertible 
convertir 



kon tri bu tit, ti ve 
kon tri bu cion 
kon tris té 
kon tri , tri te 
kon tri cion 
kon tro le 
kon tro le man 
kon tro lé 
kon tro leur , leu ze 
kon trou vé 
kon tro vèr ça ble 
kon tro vèr ce 
kon tro vèr ce , ce 
kon tro vèr ce 
kon tro vèr cis te 
kon tu ma ce 
kon tu , tu ze 
kon tu zion 
kon tu zio né 
kon v/n kan, kan te 
kon Yin kre 
kon Yin ku , ku 
kon va lèç çan ce 
kon va lèç çan , 
çan te 
kon ve na ble 
kon ve na ble man 
kon ve nan ce 
kon ve nir 
kon \an ti ku le 
kon \an don 
kon \an cio nél, ne 
le 
kon Yan cio né le 
man 
kon Yan tu-a li té 
kon Yan tu-èl, è le 
kon Yan tu-è le man 

kon vèr jan ce 
kon vèr jan , jan te 
kon vèr je 
kon vèr, vèr ce 
kon vèr ça cion 
kon vèr ce 
kon vèr ce 
kon vèr cion 
kon vèr ti , ti 
kon vèr ti bi li té 

vèr ti ble 
kon vèr tir 



78 



DICTIONNAIRE 



converllssable 

couvcrtlssement 

convertisseur 

convexe 

convexité 

conviction 

convié, e 

convier 

convive 

convocable 

convocation 

convoi 

convoltable 

convoiter 

convolteux, cuse 

convoitise 

convoler 

convoluté, e 

convolvulacée 

convolvulus 

convoquer 

convoyer 

convoyeur 

convulsé, e 

convulslf, Ive 

convulsion 

convulslonnalre 

convulsivement 

coobligé, e 

coopérateur, 

trice 
coopératif, ive 
coopération 
coopérer 
CAordlnatlou 
coordonné, e 
coordonner 
copaliit 
copaïer 
copain 
copal 
copartageant, e 

copartager 

copaycr 

copeau 

copeck 

coplite 

copie 

copier 

copieusement 



kon vèr ti ça ble 

k07i vèr ti ce man 

kon vèr ti cetir 

ko7i vèk ce 

kon vèk ci té 

kon vik cio« 

kon vi-é , é 

kon vi-é 

kon vi ve 

kon vo ka ble 

kon vo ka don 

kon voa 

kon voa ta ble 

kon voa té 

kon voa teu, Xeu ze 

kon voa ti ze 

kon vo lé 

kon vo lu té, té 

kon vol vu la ce 

kon vol vu lus 

kon vo ké 

kùn voa ié 

kon voa \eur 

kon vul ce, ce 

kon vul cif , ci ve 

kon vul cion 

kon vul cio né re 

kon vul ci ve man 

ko o bli je, je 

ko o pé ra Xeur^ tri 

ce 
ko o pé ra tif, ti ve 
ko o pé ra c\on 
ko o pé ré 
ko or di na cion 
ko or do né, né 
ko or do né 
ko pa u 
ko pa ié 
ko p/« 
ko pal 
ko par ta ]an , jan 

te 
ko par ta je 
ko pa ié 
ko po 
ko pèk 
kof te 
ko pi 
ko pi-é 
ko pi-eu ze man 



copieux, cuse 

copiste 

copropriétaire 

copropriété 

copte 

copulatir, ive 

copule 

coq 

coq-à l'âne 

coque 

coquecigrue 

coquelicot 

coquelourdc 

coqucluclie 

coqueinar 

coquerico 

coquet, ette 

coque ter 

coquetier 

coquettement 

coquetterie 

coquillage 

coquillart 

coquille 

coquiller 

coquilleux 

coqulllier 

coquilller, ère 

coquin, e 

coquinerle 

cor 

corail 

corallleur 

corailin, e 

coralllne 

coran 

corlieau 

corliellle 

corbelllée 

corbillard 

corblllat 

corbillon 

corbin 

cordage 

corde 

cordeau 

cordeler 

cordelette 

cordelier 

cordelière 

cordelle 



ko pi-eu , eu ze 
ko pis te 

ko pro pri ié té re 
ko pro pri ié té 
kop te 

ko pu la tif, ti ve 
ko pu le 
kok 

ko ka la ne 
ko ke 

ko ke ci gru 
ko ke li ko 
ko ke loiiT de 
ko ke lu che 
ko ke mar 
ko ke ri ko 
ko kè, kè te 
ko ke té 
ko ke tié 
ko kè te man 
ko kè te ri 
ko ki ia je 
ko ki iar 
ko ki ie 
ko ki ié 
euse ko ki ieu, ieu ze 
ko ki ié 
ko ki ié, iè re 
ko km, ki ne 
ko ki ne ri 
kor 
ko rai 
ko ra ieuT 
ko ra lin , li ne 
ko ra li ne 
ko Tan 
kor bo 
kor bè ie 
kor bé ié 
kor bi iar 
kor bi ia 
kor bi ion 
kor hin 
kor da je 
kor de 
kor do 
kor de lé 
kor de lé te 
kor de lié 
kor de lié re 
kor dé le 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



79 



corder 

corderle 

cordial, e, aux 

cordialement 

cordialité 

cordier 

cordifornie 

cordon 

c ordonner 

cordonnerie 

cordonnet 

cordonnier 

cordonnière 

coreligionnaire 

coriace 

coriandre 

corindon 

corinthien, cnne 

corme 

cormier 

cormoran 

cornac 

corna g:e 

cornaline 

coruard 

corne 

corné, e 

cornée 

corneille 

cornélien, enne 

cornemuse 

corner 

cornet 

cornette 

corneur 

corniche 

cornichon 

cornler, 1ère 

corniste 

cornouille 

cornouiller 

cornu, e 

cornue 

corollaire 

corolle 

coronaire 

coronal, e, aux 

coroner 

coronllle 

coronolde 

corporal 



kor dé 

kor de ri 

kor di-al , a le , o 

kor di-a le man 

kor di-a li té 

kor dié 

kor di for me 

kor don 

kor do né 

kor do ne ri 

kor do né 

kor do nié 

kor do nîè re 

ko ré li jio né re 

ko ri-a ce 

ko ri-a;î dre 

ko vm don 

ko rin tiin , tiè ne 

kor me 

kor mié 

kor mo van 

kor nak 

kor na je 

kor na li ne 

kor nar 

kor ne 

kor né , né 

kor né 

kor né ie 

kor né lim , lié ne 

kor ne mu ze 

kor né 

kor né 

kor né te 

kor neur 

kor ni clie 

kor ni chon 

kor nié, nié re 

kor nis te 

kor non ie 

kor nou ié 

kor nu, nu 

kor nu 

ko roi lé re 

ko ro le 

ko ro né re 

ko ro nal , na le, no 

ko ro nèr 

ko ro ni ie 

ko ro no i de 

kor po rai 



corporation 

corporel , elle 

corporellement 

corporiner 

corps 

corpulence 

corpulent, e 

corpusculaire 

corpuscule 

correct, e 

correctement 

correcteur 
correctif 
correction 
correctionnel , 

elle 
correctlonnelle- 
ment 
corrégidor 
corrélatif, ive 
corrélation 
correspondance 
correspondant, 

e 
correspondre 
corridor 
corrigé 
corriger 
corrigible 
corroborant, e 

corroboratif, ive 

corroboratlon 

corroborer 

corrodant, e 

corroder 

corrol 

corroirie 

corrompre 

corrosif, ive 

corrosion 

corroyage 

corroyer 

corroyeur 

corrupteur, 

trlce 
corruptibllité 

corruptible 



kor po ra c'ioji 
kor po rèl, rè le 
kor po rè le man 
kor po ri fi-é 
kor 

kor pu \an ce 
kor pu \an, \an te 
kor pus ku lé re 
kor pus ku le 
'ko [kor] rèkt, rèk te 
ko [ou kor] rèk te 

vaan 
ko [kor] rèk leur 
ko [ou kor] rèk tif 
ko [ou kor] rèk c\on 
ko rèk cio nèl, ne 
le 
ko rèk cio né le 

man 
kor ré ji dor 
kor ré la tif, ti ve 
kor ré la cion 
ko rés pon âan ce 
ko rès pow da?î, 
àan te 
ko rès pon dre 
ko ri dor 
ko ri je 
ko ri je 
ko ri ji ble 
kor ro bo ran , ran 
te 
kor ro bo ra tif, ti 
ve 
kor ro bo ra cion 
kor ro bo ré 
kor ro dan , dan te 
kor ro dé 
ko roa 
ko roa ri 
ko ton pre 
kor ro zif , zi ve 
kor ro zion 
ko roa ia je 
ko roa ié 
ko roa ïeur 
ko [ou kor] rup 
tetiY, tri ce 
ko [ou kor] rup ti 
bi li té 
ko [ou kor] rup ti ble 



80 



DICTIONNAIRE 



corruption 

cors 

corsage 

corsaire 

corsé, e 

corselet 

corset 

corsetler, 1ère 

cortège 

cortès 

cortical, e, aux 

coruscatlon 

corvéable 

corvée 

corvette 

corybante 

corymbe 

coryniblfère 

corymblfoi-me 

coryphée 

coryza 

cosaque 

cosécante 

cosinus 

cosmétique 

cosmique 

cosmogonie 

cosmogonique 

cosmo graphe 

cosmographie 

cosmo graphique 

cosmologie 

cosmologique 

cosmopolite 

cosmopolitisme 

cosmorama 

cosse 

cosser 

cosson 

cossu, e 

costal, e, aux 

costume 

costumer 

costumier 

cotangente 

cote 

côte 

côté 

coteau 

côtelé, e 



ko [ou kor] rup 
don 
kor 

kor ça je 
kor ce re 
kor ce, ce 
kor ce le 
kor ce 

kor ce tié, tiè re 
kor tè je 
kor tes 

kor ti kal , ka le, ko 
ko rus ka don 
kor vé a ble 
kor vé 
kor vè te 
ko ri han te 
ko rin be 
ko rm bi fè re 
ko rin bi for me 
ko ri fé 
ko ri za 
ko za ke 
ko ce kan te 
ko ci nus 
koz mé ti ke 
koz mi ke 
koz mo go ni 
koz mo go ni ke 
koz mo gra fe 
koz mo gra fi 
koz mo gra fi ke 
koz mo lo ji 
koz mo lo ji ke 
koz mo po li te 
koz mo po li tiz me 
koz mo ra ma 
ko ce 
ko ce 
ko çon 
ko çu, çu 
kos tal, ta le, to 
kos tu me 
kos tu mé 
kos tu mié 
ko tan jaji te 
ko te 
ko te 
ko té 
ko to 
ko te lé , lé 



côtelette 

coter 

coterie 

cothurne 

côtler, 1ère 

cotlgnac 

cotillon 

cotir 

cotisation 

cotiser 

coton 

cotonnade 

cotonner (se) 

cotonnerle 

cotonneux, euse 

cotonnier 

cotonnier, 1ère 

coton-poudre 

côtoyer 

cotret 

cottage 

cotte 

cotuteur 

cotyle 

cotylédon 

cotylédoné, e 

cou 

couard , e 

couardise 

couchage 

couchant 

couclie 

couchée 

coucher 

couchette 

coucheur, euse 

couchis 

coucl-couci 

coucou 

coude 

coudée 

cou-de-pied 

couder 

coudoiement 

coudoyer 

coudraie 

coudre 

coudrette 

coudrier 

couenne 

couenneux, euse 



ko te le te 

ko té 

ko te ri 

ko tur ne 

ko tié , tiè re 

ko ti niak 

ko ti ion 

ko tir 

ko ti za don 

ko ti zé 

ko ton 

ko to na de 

ko to né 

ko to ne ri 

ko to neu, neu ze 

ko to nié 

ko to nié, nié re 

ko ton pou dre 

ko toa ié 

ko trè 

ko ta [ou tè] je 

ko te 

ko tu teuT 

ko ti le 

ko ti lé don 

ko ti lé do né, né 

kou 

kOM-ar, ar de 

ko»-ar di ze 

kou cha je 

kou chan 

kou che 

kou ché 

kou chè 

kou chè te 

kou cheuv, cheu ze 

kou chi 

kou d kou d 

koîi kou 

kou de 

kou dé 

kou de pié 

ko M dé 

kou doa man 

kou doa ié 

kou drè 

kou dre 

koîi. drè te 

kou dri-é [dri é] 

koîia. ne 

koua neu, neu ze 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



cougouar 

couguar 

coulag^c 

coulaïuincnt 

coulant, e 

coulant 

coulé 

coulée 

couler 

couleur 

couleuvre 

couleuvreau 

coulevrlne 

coulis 

coulisse 

coulissé, e 

coulisseau 

coulissier 

couloir 

couloire 

coulpe 

coulure 

coup 

coupable 

coupag^e 

coupant, c 

coupe 

coupé 

coupe-gorge 

coupe-jarret 

coupellation 

coupelle 

coupeller 

coupe-papier 

couper 

coupe-racines 

couperet 

couperose 

couperosé, e 

couper oser 

coupe-tête 

coupeur 

couple 

coupler 

couplet 

coupoir 

coupole 

coupon 

coupure 

cour 

courage 



kou gouar 

kou goiiar 

kou la je 

kou la man 

koîi \an , lan te 

kou laji 

kou lé 

kou lé 

kou lé 

kou leur 

kou \eu vre 

kou \eu v;o 

kou le vri ne 

kou 11 

koîi li ce 

kou li ce , ce 

kou li ço 

kou li cié 

kou loar 

kou loa re 

kou\ pe 

kou lu re 

kou 

kou pa ble 

kou pa je 

kou ^an , pan te 

kou pe 

koîi pé 

kou pe gor je 

koîi pe ja ré 

kou pèl la don 

kou-pè le 

koîi pèl lé 

kou pe pa pié 

kou pé 

kou pe ra ci ne 

kou pe ré 

kou pe ro ze 

kozf pe ro zé, zé 

ko« pe ro zé 

kou pe tè te 

kozf peur 

kou pie 

kozf plé 

kou plè 

koz^ poar 

kozf po le 

kou pon 

kou pu re 

koz^r 

kou ra je 



courageusement 

courageux , euse 

couramment 

courant, e 

courbatu, e 

courbature 

courbaturer 

courbe 

courber 

courbette 

courbure 

courcalllet 

coureur, euse 

courge 

courir 

courlieu 

courlis 

couronne 

couronné, e 

couronnement 

couronner 

courre 

courrier 

courroie 

courroucer 

courroux 

cours 

course 

coursier 

courson 

court, e 

courtage 

courtaud, e 

courtauder 

court-bouillon 

courte-botte 

courtement 

courtepointe 

courtier 

courtil 

courtilière 

courtine 

courtisan 

courtisane 

courtisanerle 

courtisanesque 

courtiser 

court-j ointe, e 

courtois , e 

courtoisement 



kou ra jeu ze man 
kou ra jeu . jeu ze 
kou ra man 
kou ran , ran te 
kour ba tu , tu 
ko«r ba tu re 
kour ba tu ré 
kour be 
ko«r bé 
kour bè te 
kowr bu re 
koiir ka iè 
kou reur, reu ze 
kour je 
kou rir 
ko«r \\eu 
kour li 
kou ro ne 
kou ro né , né 
kou ro ne man 
kou ro né 
kou, re 
koïc rié 
kou roa 

kou [ou koz^rj rou 
ce 
kou [ou kour] rou 
kour 
kour ce 
koî^r cié 
kour .(;on 
kour, kour te 
kour ta je 
koî^r to , to de 
kowr to dé 
kour hou ion 
kour te bo te 
ko«r te man 
kour te poin te 
kour tié 
kowr ti 
kour ti lié re 
kowr ti ne 
kour ti zan 
kour ti za ne 
ko«r ti za ne ri 
kour ti za nés ke 
kour ti zé 
kour join té, té 
kour toa, toa ze 
ko«r toa ze man 
6 



82 



DICTIONNAIRE 



courtoisie 

couscous 

couscoussou 

couseuse 

cousin, e 

cousin 

couslnai^e 

couslner 

couslnlère 

coussin 

coussinet 

coût 

coûtant (prix) 

couteau 

coutelas 

coutelier 

coutellerie 

coûter 

coûteusement 

coûteux, euse 

coutil 

contre 

coutume 

coutumler, 1ère 

couture 

couturer 

couturier 

couturière 

couvain 

couvaison 

couvée 

couvent 

couver 

couvercle 

couvert 

couvert, e 

couverte 

couvertenient 

couverture 

couverturler 

couvet 

couveuse 

couvi 

couvre-chef 

couvre-feu 

couvre-pied 

couvreur 

couvrir 

covenant 

covenantalre 

covendeur 



kour toa zi 

kous kous 

kous kou çou 

kou zen ze 

koii zin , zi ne 

koii zin 

kou zi na je 

kou zi né 

kou zi nié re 

kou cm 

koii ci ne 

kou 

koîi tan 

koîi to 

kou te la 

kou te lié 

kou té le ri 

kou té 

koti ieu ze man 

kou teu , teu ze 

kou ti 

kou tre 

kou tu me 

kou tu mié , mié re 

koîi tu re 

kou tu ré 

kou tu rié 

kou tu rié re 

kou \in 

kou vè zon 

kou vé 

kou van 

kou vé 

kou vèr kle 

kou vèr 

kou vèr, vér te 

kou vèr te 

koii. vèr te man 

kou vèr tu re 

kou vèr tu rié 

kou vè 

kou \eu ze 

kou vi 

kou vre c/ièf 

kou vre ïeu 

kou vre pié 

kou \reur 

kou vrir 

ko ve nan [nant] 

ko ve nan tè re 

ko va?î deur 



COH'POX 

coxal, e, aux 

coxalgie 

crabe 

crabler 

crac 

crachat 

crachement 

cracher 

cracheur, euse 

crachoir 

crachotement 

crachoter 

cracovien, lenne 

craie 

craindre 

crainte 

craintif, ive 

craintivement 

cramoisi 

crampe 

crampon 

cramponner 

cran 

crâne 

crânement 

crânerie 

crânien, lenne 

cranlologrie 

cranioscopie 

craniologique 

cranologie 

cranoIog:ique 

crapaud 

crapaudière 

crapaudine 

crapoussin, e 

crapule 

crapuler 

crapuleusement 

crapuleux, euse 

craque 

craquelé, e 

craquelin 

craquelure 

craquement 

craquer 

craquerle 

craquètement 

craqueter 

craqueur, euse 



kou poks 

kok çal , ça le , ço 

kok çal ji 

kra be 

kra bié 

krak 

kra cha 

kra che man 

kra ché 

kra cheiir, cheu ze 

kra chodiX 

kra cho te man 

kra cho té 

kra ko \\in , vie ne 

krè 

kxin dre 

krin te 

krm tif , ti ve 

krm ti ve man 

kra moa zi 

kr an pe 

kran ^on 

kran po né 

kran 

kra ne 

kra ne man 

kra ne ri 

kra min , nié ne 

kra ni-o lo ji 

kra ni-os ko pi 

kra ni-o lo ji ke 

kra no lo ji 

kra no lo ji ke 

kra po 

kra po diè re 

kra po di ne 

kra Y>ou cin , ci ne 

kra pu le 

kra pu lé 

kra pu \eu ze man 

kra pu Ieu , \eu ze 

kra ke 

kra ke lé , lé 

kra ke \in 

kra ke lu re 

kra ke man 

kra ké 

kra ke ri 

kra kè te man 

kra ke té 

kra keux, keu ze 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



83 



crase 

i*a» sa ne 

crasse 

crasser 

crasseux, eusc 

cratère 

cravache 

cravacher 

cravate 

cravater 

crayeux, euse 

crayon 

crayonner 

crayonueur 

crayonneux, 

euse 
créance 
créancier, 1ère 
créateur, trlce 
création 
créature 
crécelle 
crécerelle 
crèclie 
crécy 
crédence 
créciencier 
crédibilité 
crédit 
créditer 
créditeur 
credo 
crédule 
crédulement 
crédulité 
créer 

crémaillère 
créniaillon 
crémation 
crème 
crément 
crémer 
crémerie 
crémeux, euse 
crémier, 1ère 
crémone 
crénagre 
créneau 
crénelage 
créneler 
crénelure 



kra ze 

kra ça ne 

kra ce 

kra ce 

kra ceu , ceii ze 

kra tè re 

kra va che 

kra va ché 

kra va te 

kra va té 

kré ieîi, \eu ze 

kré \on 

kré io né 

kré io nez^r 

kré io neti, neu ze 

kré an ce 

kré an dé, ciè re 

kré a leur, tri ce 

kré a don 

kré a tu re 

kré ce le 

kré ce rè le 

kré che 

kré ci 

kré da7i ce 

kré dan dé 

kré di bi li té 

kré di 

kré di té 

kré di te«r 

kré do 

kré du le 

kré du le man 

kré du li té 

kré é 

kré ma iè re 

kré ma ion 

kré ma don 

krè me 

kré man 

kré mé 

krè me ri 

kré meu , meu ze 

kré mié , miè re 

kré mo ne 

kré na je 

kré no 

krè ne la je 

kré ne lé 

krè ne lu re 



créner 

créole 

créoplia^e 

créophagrie 

créosote 

crêpe 

crêpé 

crêper 

crépi 

crépin 

crépine 

crépir 

crépissage 

crépissure 

crépitant, e 

crépitation 

crépiter 

crépon 

crépu, e 

crépusculaire 

crépuscule 

cresane 

crescendo 

cresson 

cressonnière 

crésus 

crétacé, e 

crête 

crête-de-coq 

crétin 

crétiniser 

crétinisme 

Cretois, e 

cretonne 

créions 

creusage 

creusé 

creusement 

creuser 

creuset 

creux, euse 

crevasse 

crevasser 

crève- cœur 

crever 

crevette 

cri 

criage 

criailler 

crialllerie 



kré né 
kré o le 
kré o fa je 
kré o fa ji 
kré o zo te 
kré pe 
kré pé 
kré pé 
kré pi 
kré pin 
kré pi ne 
kré pir 
kré pi ça je 
kré pi çu re 
kré pi tan , tan te 
kré pi ta don 
kré pi té 
kré pon 
kré pu, pu 
kré pus ku lé re 
kré pus ku le 
kre za ne 

kré çdn [ou chin] 
do 
kré çojt 
kré ço nié re 
kré zus 
kré ta ce, ce 
kré te 

krè te de kok 
kré tin 
kré ti ni zé 
kré ti niz me 
kré toa, toa ze 
kre to ne 
kre ton 
kren za je 
kreu zé 
kreu ze man 
kreu zé 
kreti zé 
krez^, krez^ ze 
kre va ce 
kre va ce 
kré ve keur 
kre vé 
kre vè te 
kri 

kri ia je 
kri a ié 
kri a ie 



84 



DICTIONNAIRE 



criallleur, euse kri a ietir, ieu ze 



criant, c 
criard, c 
criblage 
crible 
cribler 
cribleur, euse 
criblure 
cric 



kri ian, ian te 

kri iar, iar de 

kri blaje 

kri ble 

kri blé 

kri hleiir, ble« ze 

kri blu re 

kri 



cric (interjection) krik 



cri-cri 

crid 

criée 

crier 

crierie 

crieur, euse 

crime 

criminaliser 

criminalistc 

criminalité 

criminel, elle 

criminellement 

crin 

crincrin 

crinier 

crinière 

crinoline 

crique 

criquet 

crise 

crispation 

crisper 

crispin 

criss 

crissement 

crisser 

cristal 

cristallerie 

cristallin, e 

cristallisable 

cristallisation 

cristalliser 

cristallograplie 



kri kri 

krid 

kri ié 

kri ié 

kri ri 

kri iewr, ieu ze 

kri me 

kri mi na li zé 

kri mi na lis te 

kri mi na li té 

kri mi nèl, né le 

kri mi né le man 

krin 

kviii krin 

kri nié 

kri nié re 

kri no li ne 

kri ke 

kri ké 

kri ze 

kris pa don 

kris pé 

kris pm 

kris 

kri ce man 

kri ce 

kris tal 

kris ta le ri 

kris ta Un , li ne 

kris ta li za ble 

kris ta li za cio;î 

kris ta li zé 

kris ta lo gra fe 



cristallograpliie kris ta lo gra fi 
cristal lograplil- kris ta lo gra fi ke 



que 



cristallolde 

critérium 

criticisme 

critiquable 

critique 



kris ta lo i de 
kri té ri-om 
kri ti ciz me 
kri ti ka ble 
kri ti ke 



critiquer 

critiqueur 

croassant, e 

croassement 

croasser 

croate 

croc 

croc-en-jambe 

croche 

crochet 

crochetable 

crocheter 

crocheteur 

crochu, e 

crocodile 

crocus 

croire 

croisade 

croisé 

croisé, e 

croisée 

croisement 

croiser 

croisette 

croiseur 

croisière 

croisillon 

croissance 

croissant 

croissant, e 

croisure 

croît 

croître 

croix 

cromlech 

cromorue 

crône 

croquant 

croquant, e 

croquante 

croque-mitaine 

croque-mort 

croquembouche 

croque-note 

croquer 

croquet 

croquette 

croqueur 

croquignole 

croquis 

crosse 



kri ti ké 

kri ti ketir 

kro a çan , çan te 

kro a ce man 

kro a ce 

kro a te 

kro 

kro kan jan be 

kro che 

kro ché 

kro che ta ble 

kro che té 

kro che leur 

kro chu , chu 

kro ko di le 

kro kus 

kroa re 

kroa za de 

kroa zé 

kroa zé , zé 

kroa zé 

kroa ze man 

kroa zé 

kroa zé te 

kroa zeur 

kroa ziè re 

kroa zi ion 

kroa çan ce 

kroa çaji 

kroa çan, çan te 

kroa 2u re 

kroa 

kroa tre 

kroa 

krom lèk 

kro mor ne 

kro ne 

kro kan 

kro kan, kan te 

kro kan te 

kro ke mi tè ne 

kro ke mor 

kro kan hou che 

kro ke no te 

kro ké 

kro ké 

kro ké te 

kro keur 

kro ki nio le 

kro ki 

kro ce 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



85 



crosse, e 

crosser 

crossette 

crosseiir 

crotale 

croton 

crotte 

crotter 

crottiu 

croulant, e 

crouleiuent 

crouler 

crouller, 1ère 

croup 

croupade 

croupe 

croupetons (à) 

croupier 

croupière 

croupion 

croupir 

croupissant, e 

croupissemeut 

croustillant, e 

croustille 

croustiller 

croustilleuse- 

nient 
croustllleux, 
euse 
crotlte 
croûtelette 
croûton 
croyable 
croyance 
croyant, e 
cru 
cru, e 
cruauté 
cruche 
c ruelle e 
cruclion 
crucial, e 
crucifère 
crucifié, e 
crucifiement 
crucifier 
crucifiinent 
crucifix 
cruciforme 
crudité 



kro ce, ce 

kro ce 

kro ce te 

kro ceur 

kro ta le 

kro Ion 

kro te 

kro té 

kro Un 

krow lan , \an te 

kroM le man 

krou lé 

kroii lié , lié re 

krowp 

krou pa de 

krow pe 

krow pe ton 

krou pié 

kroM piè re 

kroM pio« 

krou pir 

kroM pi çan, çan te 

krou pi ce man 

krous ti ian, iaji te 

kroz^s ti ie 

kroîis ti ié 

krows ti ieu ze man 

krous ti ieu, ieu ze 

krou te 
kroM te le te 
kroM ton 
kroa ia ble 
kroa ian ce 
kroa ian , ia?t te 
kru 

kru, kru 
kru o té 
kru che 
kru ché 
kru chou 
kru ci-al , a le 
kru ci fè re 
kru ci fi-é, é 
kru ci fi maji 
kru ci fi-é 
kru ci fi ma7i 
kru ci fi 
kru ci for me 
kru di té 



crue 

cruel , elle 

cruellement 

crûment 

crural, e, aux 

crustacé 

cruzade 

crypte 

cryptogame 

cryptogramie 

cryptogamique 

cryptographie 

cubage 

cubature 

cube 

cubèbe 

cuber 

cubique 

cubital , e , aux 

cubitus 

cucurbitacée 

cucurbite 

cuelUage 

cueillaison 

cueillette 

cueillir 

cueilloir 

cuider 

cuiller 

cuillère 

cuillerée 

cuilleron 

cuir 

cuirasse 

cuirassé, e 

cuirasser 

cuirassier 

cuire 

cuisant, e 

cuisine 

cuisiner 

cuisinier, ière 

cuissard 

cuisse 

cuisseau 

cuisse-madame 

cuisson 

cuissot 

cuistre 

cuit, e 

cuite 



kru 

kru èl, è le 

kru è le man 

kru man 

kru rai , ra le , ro 

krus ta ce 

kru za de 

krip te 

krip to ga me 

krip to ga. mi 

krip to ga mi ke 

krip to gra fi 

ku ba je 

ku ba tu re 

ku be 

ku bè be 

ku bé 

ku bi ke 

ku bi tal , ta le , to 

ku bi tus 

ku kur bi ta ce 

ku kur bi te 

keu ia je 

keu iè zon 

keu iè te 

keu iir 

keu ioar 

kui dé 

kui ièr 

kui iè re 

kui ie ré 

kui ie ron 

kuir 

kui ra ce 

kui ra ce ce 

kui ra ce 

kui ra cié 

kui re 

kui zan, zan te 

kui zi ne 

kui zi né 

kui zi nié, nié re 

kui car 

kui ce 

kui ço 

kui ce ma da me 

kui qon 

kui ço 

kuis tre 

kui , kui te 

kui te 



DICTIONNAIRE 



cuivrage 
cuivre 
cuivré, e 
cuivrer 
cuivreux, euse 
cul 

culasse 
cul-blanc 
culbute 
culbuter 
culbutls 
cul de basse- 
fosse 
cul-de-jatte 
cul-de-lampe 
cul-de-sac 
culée 
cullère 
culinaire 
culminant, e 
culminatlon 
culminer 
culot 
culottage 
culotte 
culotter 
culottier, ière 
culpabilité 
culte 

cultivable 
cultivateur 
cultivé, e 
cultiver 
culture 
cumin 
cumul 
cumulard 
cumulatif, ive 



kui vra je 

kui vre 

kui vré , vré 

kui vré 

kui \reu , vrew ze 

ku 

ku la ce 

ku h\an 

kui bu te 

kui bu té 

kui bu ti 

ku de ba ce fo ce 

ku de ja te 

ku de \an pe 

ku de çak 

ku lé 

ku lié re 

ku li né re 

kui mi na7i, nan te 

kui mi na c\on 

kui mi né 

ku lo 

ku lo ta je 

ku lo te 

ku lo té 

ku lo tié, tié re 

kui pa bi li té 

kui te 

kui ti va ble 

kui ti va \.eur 

kui ti vé , vé 

kui ti vé 

kui tu re 

ku min 

ku mul 

ku mu lar 

ku mu la tif , ti ve 



cumulativement ku mu la ti ve man 



cumuler 

cunéiforme 

cunette 

cupide 

cupidement 

cupidité 

cuprique 

cupule 

cupulifère 

curabllité 

curable 

curaçao 



ku mu lé 
ku né i for me 
ku né te 
ku pi de 
ku pi de man 
ku pi di té 
ku pri ke 
ku pu le 
ku pu li fè re 
ku ra bi li té 
ku ra ble 
ku ra ço 



curage 

curare 

curatelle 

curateur, trice 

curatif, ive 

curation 

curcuma 

cure 

curé 

cure-dent 

curée 

cure-môle 

cure-oreille 

curer 

cureur 

curial, e, aux 

curie 

curieusement 

curieux, euse 

curion 

curiosité 

curoir 

curseur 

curslf, ive 

curule 

curviligne 

cuscute 

cuspidé, e 

custode 

cutané, e 

cuticule 

cutter 

cuvage 

cuve 

cuveau 

cuvée 

cuvelage 

cuveler 

cuver 

cuvette 

cuvier 

cyanbydrlque 

cyanique 

cyanogène 

cyanure 

cyclamen 

cycle 

cyclique 

cycloïde 

cyclone 

cyclope 



ku ra je 

ku ra re 

ku ra tè le 

ku ra leur, tri ce 

ku ra tif, ti ve 

ku ra c\on 

kur ku ma 

ku re 

ku ré 

ku re ùan 

ku ré 

ku re mo le 

ku ro ré ie 

ku ré 

ku veux 

ku ri-al , a le , o 

ku ri 

ku x'\eu ze man 

ku riew, x'ieu ze 

ku x\-on 

ku rio zi té 

ku roar 

kur ceux 

kur cif , ci ve 

ku ru le 

kur vi li nie 

kus ku te 

kus pi dé, dé 

kus to de 

ku ta né , né 

ku ti ku le 

ko tre [ku ter] 

ku va je 

ku ve 

ku vo 

ku vé 

ku ve la je 

ku ve lé 

ku vé 

ku vé te 

ku vie 

ci-a ni dri ke 

ci-a ni ke 

ci-a no je ne 

ci-a nu re 

ci kla mèn 

ci kle 

ci kli ke 

ci klo i de 

ci klo ne 

ci klo pe 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



87 



cyclopcen, enne 

cygne 

cylindrage 

cylindre 

cylindrer 

cylindrique 

cymaise 

cynibaialre 

cymbale 

cymballer 

cyme 

cynancle 

cynégétique 

cyiilps 

cynique 

cyniquement 



ci klo pé in , è ne 

ci nie 

ci lin dra je 

ci \i)i dre 

ci lin dré 

ci lin dri ke 

ci mè ze 

cin ba le re 

cin ba le 

cin ba lié 

ci me 

ci nan ci 

ci né je ti ke 

ci nips 

ci ni ke 

ci ni ke man 



cynisme 

cynocéphale 

cynoglosse 

cypéracée 

cyprès 

cyprin 

cypriote 

cy s tique 

cystite 

cystotome 

cystotomie 

cytise 

czar 

czarlenne 

czarlne 

czarowitz 



ci niz me 

ci no ce fa le 

ci no glo ce 

ci pé ra ce 

ci prè 

ci prin 

ci pri io te 

cis ti ke 

cis ti te 

cis to to me 

cis to to mi 

ci ti ze 

gzar [ou kçar] 

gza. [ou kça] riè ne 

g-za [ou kça] ri ne 

gza [kça] ro vitc/i 



d 




de 






dais 


de 


da 




da 






dallage 


da la je 


da capo 




da ka po 






dalle 


dale 


dace 




da ce 






daller 


dalé 


dactyle 




dak ti le 






dalmate 


dal ma te 


dactyliquc 




dak ti li ke 




dalmatique 


dal ma ti ke 


dactylologie 


dak ti lo lo ji 




dalot 


dalo 


dada 




da da 






flam 


dan 


dadais 




dadè 






damas 


da ma 


dague 




da ge 






damasquinage 


da mas ki na je 


daguer 




da gé 






damasquiner 


da mas ki né 


dagucrréoty- 


da gé [ou 


gèr] 


réo 


damasquinerie 


da mas ki ne ri 




page 




ti pa je 


damasquineur 


da mas ki neur 


daguerréotypc 


da gé [ou 


gèr] 


réo 


damasquinure 


da mas ki nu re 










ti pe 


damassé , e 


da ma ce, ce 


daguerréotyper 


da gé [ou 


gèr] 


rè 


damasser 


da ma ce 










tipé 


damas sure 


da ma çu re 


daguerr 


BOty 


da gé [ou 


gèr] 


réo 


dame 


da me 




peur 




ti 


pez^r 


dame-jeaime 


da me ja ne 


dagucrréotyple 


da gé [gèr] réotipi 


damer 


da mè 


daguerr 


ieii, 
leiine 


da gé nin 


, riè 


ne 


dameret 
damier 


da me rè 
da mié 


daguet 




dagè 






damnable 


da na ble . 


dahlia 




da li-a 






damnablement 


da na ble man 


daigner 




dé nié 






damnation 


da na cio;i 


daim 




din 






damné, e 


da né, né 


daine 




dé ne 






damner 


da né 



88 



DICTIONNAIRE 



damoiseau 

danioiselle 

dandlii 

dandinement 

dandiner 

dandy 

dandysme 

danser 

dangereusement 

dang:ereux, euse 

danois 

danois, e 

dans 

dansant, e 

danse 

danser 

danseur, euse 

dantesque 

danubien, lenne 

dapliné 

dard 

darder 

darioie 

darique 

darne 

darse 

dartre 

dartreux, euse 

darwinisme 

datalre 

date 

dater 

daterie 

datif 

datif, 1\ e 

datisme 

datte 

dattier 

datura 

daube 

dauber 

daubeur, euse 

daubière 

daupliin 

daupbine 

dauphinois, e 

daurade 

davantagre 

davier 

de 

dé 



da moa zo 

da moa zè le 

daji din 

dan di ne man 

dan di né 

dan di 

dan diz me 

dan je 

da)i je reii ze man 

da;i je reu, xeii ze 

da noa 

da noa, noa ze 

dan 

dan çan, çan te 

dan ce - 

dan ce 

dan ceiiv, ceu ze 

dan tés ke 

da nu hiin, biè ne 

daf né 

dar 

dar dé 

da ri-o le 

da ri ke 

dar ne 

dar ce 

dar tre 

dar treu, treu ze 

da voni niz me 

da tè re 

da te 

da té 

da te ri 

da tif 

da tif, ti ve 

da tiz me 

da te 

datié 

da tu ra 

do be 

do bé 

do heur, beii ze 

do biè re 

do fin 

do fi ne 

do fi noa, noa ze 

do ra de 

da \an ta je 

da vie 

de 

dé 



débâclage 

débâcle 

débâclenient 

débâcler 

débâclcur 

débagoulcr 

débagouleur 

déballage 

déballer 

débandade 

débandement 

débander 

débanquer 

débaptiser 

débarbouillage 

débarbouiller 

débarcadère 

débardage 

débarder 

débardeur 

débarqué 

débarquement 

débarquer 

débarras 

débarrasser 

débarrer 

débarricader 

débat 

débâter 

débâtir 

débattre 

débauche 

débauché, e 

débaucher 

débaucheur, 

euse 
débet 
débile 
débilcment 
débilitant, e 
débilitatiou 
débilité 
débiliter 
débine 
débit 

débitant, e 
débiter 
débiteur, euse 
débiteur, trice 
déblai 
déblaiement 



dé ba kla je 
dé ba kle 
dé ba kle man 
dé ba klé 
dé ba k\eur 
dé ba goii lé 
dé ba gou letir 
dé ba la je 
dé ba lé 
dé han da de 
dé ha?i de man 
dé han dé 
dé haji ké 
dé ba ti zé 
dé bar hoii, ia je 
dé bar bon ié 
dé bar ka dé re 
dé bar da je 
dé bar dé 
dé bar denr 
dé bar ké 
dé bar ke man 
dé bar ké 
dé ba ra 
dé ba ra ce 
dé ba ré 
dé ba ri ka dé 
dé ba 
dé ba té 
dé ba tir 
dé ba tre 
dé bo che 
dé bo ché, ché 
dé bo ché 
dé bo cheuv, dieu 
ze 
dé bé 
dé bi le 
dé bi le man 
dé bi li tan , tan te 
dé bi li ta cioji 
dé bi li té 
dé bi li té 
dé bi ne 
dé bi 

dé bi tan , tan te 
dé bi té 

dé bi teuv, teu ze 
dé bi teur, tri ce 
dé blé 
dé blé man 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



89 



(icblayemcnt 

(léblatératlon 

déblatérer 

déblayer 

déblocage 

débloquer 

déboire 

déboisement 

déboiser 

déboîtement 

déboiter 

débonder 

débondonnc- 

ment 
débondonner 
débonnaire 
débonnalrement 
débonnaireté 
débord 
débordement 
déborder 
débotter 
débouché 
déboucliement 
déboucher 
déboucler 
déboullll 
débouilUssagc 
débouquement 
débouquer 
débourber 
débourrer 
débours 
déboursé 
déboursement 
débourser 
debout 
débouté 
débouter 
déboutonner 
débraillé, e 
débrailler (se) 
débredoulller 
débridement 
débrider 
débris 
débrocher 
débroulllement 
débrouiller 
débrutir 
débrutissement 



dé blè ie man 

dé bla té ra don 

dé bla té ré 

dé blé ié 

dé blo ka je 

dé blo ké 

dé boa re 

dé boa ze man 

dé boa zé 

dé boa te man 

dé boa té 

dé bon d-é 

dé bon do ne man 

dé bon do né 

dé bo né re 

dé bo né re man 

dé bo né re té 

dé bor 

dé bor de man 

dé bor dé 

dé bo té 

dé hou ché 

dé bon che man 

dé bon ché 

dé bon klé 

dé bon ii 

dé bon ii ça je 

dé bote ke man 

dé bon ké 

dé boz^r bé 

dé bon ré 

dé boz^r 

dé boîir ce 

dé boz^r ce man 

dé boiir ce 

de boii 

dé boît té 

dé boîi té 

dé bon to né 

dé bra ié , ié 

dé bra ié 

dé bre doîi ié 

dé bri de man 

dé bri dé 

dé bri 

dé bro ché 

dé broz^ ie man 

dé broz^ ié 

dé bru tir 

dé bru ti ce man 



débucher 

débusquement 

débusquer 

début 

débutant, e 

débuter 

deçà 

décachetante 

décacheter 

dëcade 

décadence 

décadi 

décaèdre 

décagone 

décag:ramme 

décaisser 

décaler 

décalitre 

décalogue 

décalotter 

décalque 

décalquer 

décaméron 

décamètre 

décampement 

décamper 

décanai, e 

décanat 

décantagrc 

décantation 

décanter 

décanteur 

décapage 

décaper 

décapitation 

décapiter 

décapode 

décarémer (se) 

décarrelag:e 

décarreler 

décastère 

décasyllabe 

décasyllablque 

décatir 

décatissage 

décatisseur 

décaver 

décédé, e 

décéder 



dé bu ché 
dé bus ke man 
dé bus ké 
dé bu 

dé bu tan, tan te 
dé bu té 
de ça 

dé ka che ta je 
dé ka che té 
dé ka de 
dé ka daji ce 
dé ka di 
dé ka è dre 
dé ka go ne 
dé ka gra me 
dé ké ce 
dé ka lé 
dé ka Ii tre 
dé ka lo ge 
dé ka lo té 
dé kal ke 
dé kal ké 
dé ka mé ron 
dé ka mè tre 
dé kan pe man 
dé kan pé 
dé ka nal, na le 
dé ka na 
dé kan ta je 
dé kan ta don 
dé kan té 
dé kafi teur 
dé ka pa je 
dé ka pé 
dé ka pi ta don 
dé ka pi té 
dé ka po de 
dé ka ré mé 
dé ka re la je 
dé ka re lé 
dé ka stè re 
dé ka ci [ou cil] la 
be 
dé ka ci [ou cil] la 
bi ke 
dé ka tir 
dé ka ti ça je 
dé ka ti ceiir 
dé ka vé 
dé ce dé, dé 
dé ce dé 



90 



DICTIONNAIRE 



(lécëlemciit 

déceler 

décembre 

décemiiient 

déceiiivlr 

décenivlral, c, 

aux 
déceinvlrat 
décence 
décennal , e , aux 

décent, e 
décentralisa- 
teur, trlce 
décentralisation 
décentraliser 
déception 
décercler 
décerner 
décès 
décevable 
décevant, e 

décevoir 

déchaînement 

déchaîner 

déchanter 

déchaperonner 

décharge 

déchargement 

décharger 

déchargeur 

décharné, e 

décharner 

déchaumer 

déchaussagc 

déchaussement 

déchausser 

déchaussoir 

déchaux 

déchéance 

déchet 

décheveler 

déchiffrable 

déchiffrement 

déchiffrer 

déchlffreur 

déchiqueter 

déchlqueture 

déchlrage 

déchirant, c 



dé ce le man 
dé [de] ce lé 
dé ça 71 bre 
dé ça man 
dé cèm vir 
dé cèm vi rai, ra 
le, ro 
dé cèm vi ra 
dé çan ce 
dé cèn nal, na le, 
no 
dé çan , çan te 
dé ça» tra li za 
teiir, tri ce 
dé çan tra li za cio« 
dé çan tra li zé 
dé cèp don 
dé cèr klé 
dé cèr né 
dé ce 

de [ou dé] ce va ble 
de [ou dé] ce \an, 
van te 
de [ou dé] ce voar 
dé chè ne man 
dé ché né 
dé chan té 
dé cha pe ro né 
dé char }e 
dé char je man 
dé char je 
dé char \eiir 
dé char né, né 
dé char né 
dé cho mé 
dé cho ça je . 
dé cho ce man 
dé cho ce 
dé cho çoar 
dé cho 
dé chè an ce 
dé chè 
dé che. ve lé 
dé ch'x fra ble 
dé ch\ fre maii 
dé chi fré 
dé ch\ ireur 
dé ch'i ke té 
dé ch\ ke tu re 
dé chx ra je 
dé ch\ ran , ran te 



déchirement 

déchirer 

déchirure 

déchoir 

déchouer 

déchu, e 

déclare 

décidé, e 

décidément 

décider 

dcclgramme 

décilitre 

déclmable 

décimal , e , aux 

déclmateur 

décimatiou 

décime 

décimer 

décimètre 

declmo 

décintrage 

déclntrement 

décintrer 

décisif, ive 

décision 

décislvement 

déclsolre 

décistère 

déclamateur 

déclamation 

déclamatoire 

déclamer 

déclaratif, Ive 

déclaration 

déclaratolre 

déclarer 

déclassé, e 

déclassement 

déclasser 

déclic 

déclimater 

déclin 

déclinable 

déclinaison 

déclinant, e 

déclinatoire 

décliner 

déclive 

déclivité 

déclore 



dé chx re man 
dé chx ré 
dé chx ru re 
dé choar 
dé choîi-é 
dé chu, chu 
dé ci-a re 
dé ci dé, dé 
dé ci dé man 
dé ci dé 
dé ci gra me 
dé ci li tre 
dé ci ma ble 
dé ci mal, ma le, 
mo 
dé ci ma leur 
dé ci ma cxon 
dé ci me 
dé ci mé 
dé ci mè tre 
dé ci mo 
dé cin tra je 
dé cin tre ma;i 
dé cin tré 
dé ci zif , zi ve 
dé ci zion 
dé ci zi ve man 
dé ci zoa re 
dé ci stè re 
dé kla ma teiir 
dé kla ma cion 
dé kla ma toa re 
dé kla mé 
dé kla ra tif , ti ve 
dé kla ra cxon 
dé kla ra toa re 
dé kla ré 
dé kla ce , ce 
dé kla ce man 
dé kla ce 
dé klik 
dé kli ma té 
dé klin 
dé kli na ble 
dé kli né zon 
dé kli nan , nan te 
dé kli na toa re 
dé kli né 
dé kli ve 
dé kli vi té 
dé klo re 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



91 



déclouer 

décocUciiicut 

décoclier 

décoction 

décoiffer 

décollation 

décollement 

décoller 

décollctage 

décolleter 

décoloration 

décoloré, e 

décolorer 

déconibrer 

décombres 

décommander 

décompléter 

décomposable 

décomposé, e 

décomposer 

décomposition 

décompte 

décompter 

déconcertement 

déconcerter 

déconflre 

déconfit, e 

déconfiture 

déconforter 

déconseiller 

déconsidération 

déconsidéré, e 

déconsidérer 

décontenancer 

déconvenue 

décor 

décorateur 

décoratif, ive 

décoration 

décorder 

décoré 

décorer 

décorner 

décortication 

décortiquer 

décorum 

découcher 

découdre 

découlcment 

découler 



dé klou é 
dé ko che man 
dé ko ché 
dé kok c'wn 
dé koa fé 

dé ko [kol] 1a don 
dé ko le man 
dé ko lé 

dé kol [ou ko le] 
ta je 
dé kol [ou ko le] té 
dé ko lo /a don 
dé ko lo ré, ré 
dé ko lo ré 
dé kon bré 
dé kon bre 
dé ko man dé 
dé kon plé té 
dé kon po za ble 
dé kon po zé, zé 
dé kon po zé 
dé kon po zi don 
dé kon te 
dé kon té 
dé kon cèr te man 
dé kon cèr té 
dé kon fi re 
dé kon fi, fi te 
dé kon fi tu re 
dé kon for té 
dé kon ce ié 
dé kon d dé ra cion 
dé kon d dé ré , ré 
dé kon ci dé ré 
dé kon te naji ce 
dé kon ve nu 
dé kor 

dé ko ra leur 
dé ko ra tif , ti ve 
dé ko ra cion 
dé kor dé 
dé ko ré 
dé ko ré 
dé kor né 
dé kor ti ka cion 
dé kor ti ké 
dé ko rora 
dé koM ché 
dé kou dre 
dé kou le man 
dé ko« lé 



découpage 
découper 
découpeur, euse 
découplé, e 
découple 
découpler 
découpoir 
découpure 
décourageant, e 

découragement 
décourager 
découronne- 
ment 
découronner 
décours 
décousu, e 
décousure 
découvert, e 
découvert 
découverte 
découvrir 
décrassement 
décrasser 
décréditement 
décrédlter 
décrépir 
décrépissage 
décrépit, e 
décrépitation 
décrépiter 
décrépitude 
decrescendo 

décret 

décrétable 

décréter 

décri 

décrier 

décrire 

décrochement 

décrocher 

décroiser 

décrolssement 

décroissance 

décroît 

décroître 

décrottage 

décrotter 

décrotteur 

décrottoir 



dé kOM pa je 
dé kon pé 
dé kon penr, pen ze 
dé kon plé, plé 
dé kon pie 
dé kon plé 
dé kon poar 
dé kon pu re 
dé kon ra jan, jan 
te 
dé kou ra je man 
dé kon ra je 
dé kon ro ne man 

dé kon ro né 
dé konr 
dé kon zu , zu 
dé koîc zu re 
dé kon vèr, vèr te 
dé kon vèr 
dé kon vèr te 
dé kon vrir 
dé kra ce man 
dé kra ce 
dé kré di te man 
dé kré di té 
dé kré pir 
dé kré pi ça je 
dé kré pi, pi te 
dé kré pi ta cion 
dé kré pi té 
dé kré pi tu de 
dé kré çcin [chin] 
do 
dé kré 

dé kré ta ble 
dé kré té 
dé kri 
dé kri ié 
dé kri re 
dé kro chQ man 
dé kro ché 
dé kroa zé 
dé kroa ce man 
dé kroa çan ce 
dé kroa 
dé kroa tre 
dé kro ta je 
dé kro té 
dé kro leur 
dé kro toar 



92 



DICTIONNAIRE 



décrottoire 

décrue 

décruer 

décrùment 

décru<»age 

décruseinent 

décruser 

déçu, c 

déculotter 

décuple 

décupleinent 

décupler 

décurie 

décurloii 

décuvage 

décuvaison 

décuver 

dédaigner 

dédaigneuse- 
ment 

dédaigneux, euse 

dédain 

dédale 

dédamer 

dédauiner 

dedans 

dédicace 

dédicatoire 

dédier 

dédire 

dédit 

dédommage- 
ment 

dédommager 

dédorer 

dédoublement 

dédoubler 

déduction 

déduire 

déduit 

déesse 

défâclier (se) 

défaillance 

défaillant, e 

défaillir 

défaire 

défait, e 

défaite 

défalcation 

défalquer 

défausser (se) 



dé kro toa re 

dé kru 

dé kru é 

dé kru man 

dé kru za je 

dé kru ze man 

dé kru zé 

dé çu, çu 

dé ku lo té 

dé ku pie 

dé ku pie man 

dé ku plé 

dé ku ri 

dé ku ri-on 

dé ku va je 

dé ku vè zon 

dé ku vé 

dé dé nié 

dé dé nieu ze man 

dé dé nieîi, nieti ze 

dé dm 

dé da le 

dé da mé 

dé da né 

de dan 

dé di ka ce 

dé di ka toa re 

dé di-é 

dé di re 

dé di 

dé do ma je man 

dé do ma je 

dé do ré 

dé doK ble man 

dé dou blé 

dé duk don 

dé dui re 

dé dui 

dé é ce 

dé fa ché 

dé fa iaji ce 

dé fa ian, ian te 

dé fa iir 

dé fé re 

dé fè , fè te 

dé fè te 

dé fal ka cio;z 

dé fal ké 

dé fo ce 



défaut 
défaveur 
défavorable 
défavorable- 
ment 
défécation 
défectlblc 
défectif, Ivc 
défection 



dé fo 

dé fa \eur 
dé fa vo ra ble 
dé fa vo ra ble 
man 
dé fé ka cion 
dé fèk ti ble 
dé fèk tif , ti ve 
dé fèk don 



défectueusement dé fèk tu-eii ze 

man 
défectueux, euse dé fèk tu-eu, eu ze 



défectuosité 

défendable 

défendeur, 

eresse 
défendre 
défends 
défenestration 
défens 
défense 
défenseur 
défenslf, Ive 
défenslvement 
déféquer 
déférant, e 
déférence 
déférer 
déferlage 
déferler 
déferrage 
déferrement 
déferrer 
défets 
déf cuiller 
défi 

défiance 
défiant, c 
déficeler 
déficit 
défier 
défigurer 
défllade 
défilé 
défilement 
défiler 
défini, e 
définir 
définissable 
définitif, Ivc 
définition 



dé fèk tu-o zi té 
dé ian da ble 
dé ian deux, de rè 
ce 
dé fan dre 
dé ïan 

dé fé nés tra cion 
dé fan 
dé fan ce 
dé fan ceux 
dé fan cif , ci ve 
dé fan ci ve man 
dé fé ké 

dé fé ran , ran te 
dé fé ran ce 
dé fé ré 
dé fér la je 
dé fèr lé 
dé fé ra je 
dé fè re man 
dé fé ré 
dé fè 
dé ieu ié 
défi 

dé fi-an ce 
dé fi-an, an te 
dé fi ce lé 
dé fi cit 
dé fi-é 
dé fi g-u ré 
dé fi la de 
dé fi lé 
dé fi le man 
dé fi lé 
dé fi ni, ni 
dé fi nir 
dé fi ni ça ble 
dé fi ni tif, ti ve 
dé fi ni cion 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



93 



dénnltivcmcut 

déflagration 

défleui'ir 

déflcuralson 

défloraison 

déflorer 

défonçag:c 

défoncement 

défoncer 

déformation 

déformer 

défourner 

défraie liir 

défrayer 

défricliement 

défriclier 

défrielieur 

défriser 

défroncement 

défroncer 

défroqué 

défroqué, e 

défroquer 

défunt, e 

dégagée, e 

dégagement 
dégager 

dégaine 

dégainer 

déganter 

dégarnir 

dégât 

dégaucliir 

dégaucliisse- 

ment 
dégel 
dégelée 
dégeler 
dé génération 
dégénérer 
dégénérescence 
dégingandé, e 
dégingander (se) 
dégluer 
déglutition 
dégobiller 
dégoiser 
dégommage 
dégommer 
dégonflement 
dégonfler 



dé fi ni ti ve maji 

dé fla gra cion 

dé ûeu rir 

dé ûeti rè zoii 

dé flo rè zon 

dé flo ré 

dé fon ça je 

dé ton ce man 

dé (on ce 

dé for ma cion 

dé for mé 

dé four nn 

dé fré chir 

dé fré ié 

dé fri che man 

dé fri ché 

dé fri cheiir 

dé fri zé 

dé îron ce man 

dé fron ce 

dé fro ke 

dé fro ké , ké 

dé fro ké 

dé fun, {un te 

dé gajé, je 

dé ga je man 

dé ga je 

dé gè ne 

dé gé né 

dé gan té 

dé gar nir 

dé ga 

dé go chir 

dé go chi ce man 

dé jèl 

dé [ou de] je lé 

dé [ou dé] je lé 

dé je né ra cion 

dé je né ré 

dé je né rèç çan ce 

dé jin gan dé , dé 

dé ]in gan dé 

dé glu é 

dé glu ti cio;î 

dé go bi ié 

dé goa zé 

dé go ma je 

dé go mé 

dé gon fle man 

dé gon flé 



dégorgement 

dégorger 

dégorgeoir 

dégoter 

dégourdi, e 

dégourdir 

dégourdisse- 

ment 
dégoût 
dégoûtant, e 
dégotkté, c 
dégoûter 
dégouttant, e 
dégouttement 
dégoutter 
dégradant, c 
dégradation 
dégrader 
dégrafer 
dégraissage 
dégraissement 
dégraisser 
dégraisseur 
dégras 

dégravoiement 
dégravoiment 
dégravoyer 
degré 

dégréement 
dé gréer 
dégrèvement 
dégrever 
dégringolade 
dégringoler 
dégrisement 
dégriser 
dégrossir 
dégrossissage 
dégrossissement dé gro ci ce man 



dé gor je man 

dé gor je 

dé gor joar 

dé go té 

dé gotix di, di 

dé gozix dir 

dé gowr di ce man 

dé gou 

dé gou tan , tan te 

dé gou té , té 

dé gou té 

dé gou tan , tan te 

dé goîi te ma7t 

dé gou té 

dé gra dan , dan te 

dé gra da cion 

dé gra. dé 

dé gra. fé 

dé gré ça je 

dé grè ce man 

dé gré ce 

dé gré ceur 

dé gra. 

dé gra. voa man 

dé gra voa man 

dé gra. voa ié 

de gré 

dé gré man 

dé gré é 

dé grè ve man 

dé gre vé 

dé grin go la de 

dé grin go lé 

dé gri ze man 

dé gri zé 

dé gro cir 

dé gro ci ça je 



déguenillé, e 

déguerpir 
déguerpisse- 
ment 
déguignonner 
déguisement 
déguiser 
dégustateur 
dégustation 
déguster 
déliâler 



dé [ou dé] ge ni ié, 

ié 
dé gèr pir 
dé gèr pi ce man 

dé gi nio né 
dé gi ze man 
dé gi zé 
dé gus ta teur 
dé gus ta cion 
dé gus té 
dé a lé 



94 



DICTIONNAIRE 



délianché , c 

déliancbenicnt 

délianclier (se) 

déliarnaclicmeut 

déharnaclier 

déliisccncc 

délilscent. c 

déhonté , e 

deliors 

déicide 

déification 

déincr 

déisme 

déiste 

déité 

déjà 

déjection 

déjeter (se) 

déjeuné 

déjeuner 

déjoindre 

déjouer 

déjuclier 

déjuger (se) 

delà 

délabré , c 

délabrement 

délabrer 

délacer 

délai 

délaiement 

délaissement 

délaisser 

délassement 

délasser 

délateur, trice 

délation 

délatter 

délavage 

délaver 

délayage 

délayement 

délayer 

deleatur 

déléblle 

délectable 

délectation 

délecter 

délégation 

délégué, e 

déléguer 



dé an ché, ché 

dé an che man 

dé an ché 

dé ar na che man 

dé ar na ché 

dé iç çan ce 

dé iç çan, çan te 

dé on té, té 

de or 

dé i ci de 

dé i fi ka don 

dé i fi-é 

dé iz me 

dé is te 

dé i té 

dé ja 

dé jèk don 

dé [ou dé] je té 

dé jeu né 

dé jeu né 

dé }oin dre 

dé jow-é 

dé ju ché 

dé ju je 

de la 

dé la bré, bré 

dé la bre man 

dé la bré 

dé la ce 

dé le 

dé lé man 

dé lé ce man 

dé lé ce 

dé la ce man 

dé la ce 

dé la teî/r, tri ce 

dé la don 

dé la té 

dé la va je 

dé la vé 

dé lé iaje 

dé lé ie man 

dé lé ié 

dé lé a tur 

dé lé bi le 

dé lèk ta ble 

dé lèk ta cion 

dé lèk té 

dé lé ga don 

dé lé gé, gé 

dé lé gé 



délestage 

délester 

délesteur 

délétère 

délibérant, e 

déllbératif, ive 

délibération 

délibéré, c 

délibérément 

délibérer 

délicat, e 

délicatement 

délicatesse 

délice 

délicieusement 

délicieux, euse 

déllcoter 

délictueux, euse 

délié, e 

délicment 

délier 

délimitation 

délimiter 

déllnéatlon 

délinquant, c 

déliquescence 

déliquescent, c 

deliquium 
délirant, e 
délire 
délirer 
dellrlum tre- 

mens 
délit 
déliter 
délitescence 
délivrance 
délivrer 
délogement 
déloger 
déloyal , e , aux 
déloyalement 
déloyauté 
delta 
déluge 
déluré, e 
délustrer 
déluter 
démagogie 
démagogique 



dé lès ta je 
dé lès té 
dé lès teiir 
dé lé tè re 
dé li bé ran, ran te 
dé li bé ra tif , ti vc 
dé li bé ra don 
dé li bé ré, ré 
dé li bé ré man 
dé li bé ré 
dé li ka, ka te 
dé li ka te man 
dé li ka tè ce 
dé li ce 

dé li deu ze man 
dé li deii, deu ze 
dé li ko té 
dé lik lu-eii, eu ze 
dé li-é, é 
dé li man 
dé li-é 

dé li mi ta don 
dé li mi té 
dé li né a cion 
dé Un kan , kan te 
dé li kuèç çan ce 
dé li kuèç çan, çan 
te 
dé li kui iom 
dé li ran, ran te 
dé li re 
dé li ré 
dé li ri-om tré mins 

déli 

dé li té 

dé li tèç çan ce 

dé li vran ce 

dé li vré 

dé lo je man 

dé lo je 

dé loa ial, ia le, io 

dé loa ia le man 

dé loa io té 

dèl ta 

dé lu je 

dé lu ré, ré 

dé lus tré 

dé lu té 

dé ma go ji 

dé ma go ji ke 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



95 



( 



déma§rogue 

déuialgrlr 

démailloter 

demain 

démanclieinent 

démancher 

demande 

demander 

demandeur, 

eresse 
demandeur, euse 

démangeaison 

démanger 

démantèlement 

démanteler 

démantibuler 

démarcatif , Ive 

démarcation 

démarche 

démarier 

démarquer 

démarrage 

démarrer 

démasquer 

démâtage 

démâter 

dénie 

démêlage 

démêle 

démêler 

démêloir 

démembrement 

démembrer 

déménagement 

déménager 

déménageur 

démence 

démener (se) 

démenti 

démentir 

démérite 

démériter 

démesuré , e 

démesurément 

démettre 
démeublement 
démeubler 
demeurant (au) 



dé ma go ge 

dé mé grir 

dé ma io té 

de mm 

dé man che man 

dé man ché 

de maji de 

de man dé 

de man de«r, de rè 

ce 
de man deiir, deu 

ze 
dé man je zon 
dé man je 
dé man tè le man 
dé man te lé 
dé man ti bu lé 
dé mar ka tif , ti ve 
dé mar ka cion 
dé mar che 
dé ma ri-é 
dé mar ké 
dé ma ra je 
dé ma ré 
dé mas ké 
dé ma ta je 
dé ma té 
dé me 
dé mé la je 
dé mé lé 
dé mé lé 
dé mé loar 
dé man bre man 
dé man bré 
dé mé na je man 
dé mé na je 
dé mé na jenr 
dé man ce 
dé [ou dé] me né 
dé man ti 
dé man tir 
dé mé ri te 
dé mé ri té 
dé [ou dé] me zu 
ré, ré 
dé [ou dé] me zu 
ré man 
dé mé tre 
dé meu ble man 
dé men blé 
de meu ran 



demeure 

demeurer 

demi, e 

deml-baln 

demi-brigade 

demi-cercle 

demi-deuil 

demi-dieu 

demi-fortune 

demi- jour 

demi-lune 

demi-mesure 

demi-mort 

demi-mot (à) 

demi-pension 

demi-pension- 
naire 

demi-savant 

demi-savoir 

demi-solde 

demi-soupir 

démission 

démissionnaire 

demi-teinte 

demi-ton 

demi-tour 

démocrate 

démocratie 

démocratique 

démocratique- 
ment 

démocratiser 

démodé, e 

démoder 

demoiselle 

démolir 

démolisseur 

démolition 

démon 

démonétisation 

démonétiser 

démoniaque 

démonograplie 

démono graphie 

démonologle 

démonologue 

démonomanle 

démonstrateur 

démonstratif, 

ive 

démonstration 



de meu re 

de men ré 

de mi, mi 

de mi bin 

de mi bri ga de 

de mi cèr kle 

de mi déni 

de mi dien 

de mi for tu ne 

de mi joz^r 

de mi lu ne 

de mi me zu re 

de mi mor 

de mi mo 

de mi pan cion 

de mi pan cio né re 

de mi ça \an 
de mi ça voar 
de mi çol de 
de mi çon pir 
dé mi cion 
dé mi cio né re 
de mi tm te 
de mi ton 
de mi tonr 
dé mo kra te 
dé mo kra ci 
dé mo kra ti ke 
dé mo kra ti ke 
man 
dé mo kra ti zé 
dé mo dé, dé 
dé mo dé 
de moa zè le 
dé mo lir 
dé mo li ceuv 
dé mo li cion 
dé mon 

dé mo né ti za cion 
dé mo né ti zé 
dé mo ni-a ke 
dé mo no gra fe 
dé mo no gra fi 
dé mo no lo ji 
dé mo no lo ge 
dé mo no ma ni 
dé mons tra teur 
dé mons tra tif, ti 
ve 
dé mons tra cion 



96 



DICTIONNAIRE 



démoiistrallve- 

luent 
déniontage 
déiuouter 
démontrable 
démontrer 
démoralisant, e 

démoralisateur, 
trice 
démoralisation 
démoraliser 
démordre 
démotique 
démoucheter 
démoulage 
démouler 
démunir 
démurer 
démuseler 
dénaire 
dénantir ^se) 
dénationaliser 
dénatter 
déuaturalisation 

dénaturaliser 

dénaturé, e 

dénaturer 

dendrite 

déuég^atiou 

déni 

déniaisemcnt 

déniaiser 

<léniclier 

dénicheur, euse 

dénier 

denier 

dénigrant, e 

dénigrement 

dénigrer 

dénigreur 

dénombrement 

dénombrer 

dénominateur 

dénominatif, ive 

dénomination 

dénommer 

dénoncer 



dé mons tra ti ve 
ma II 
dé mon ta je 
dé moji té 
dé mon tra ble 
dé mon tré 
dé mo ra li zan, 
zan te 
dé mo ra li za ieiir^ 
tri ce 
dé mo ra li za don 
dé mo ra li zé 
dé mor dre 
dé mo ti ke 
dé mou che té 
dé mou la je 
dé mou lé 
dé mu nir 
dé mu ré 
dé mu ze lé 
dé ne re 
dé nan tir 
dé na cio na li zé 
dé na té 

dé na tu ra li za 
don 
dé na tu ra li zé 
dé na tu ré , ré 
dé na tu ré 
din [ou dan] dri te 
dé né ga cion 
dé ni 

dé nié ze man 
dé nié zé 
dé ni ché 

dé ni cheur, dieu ze 
dé ni-é 
de nié 

dé ni gran, gran 
te 
dé ni gre man 
dé ni gré 
dé ni greiir 
dé non bre man 
dé non bré 
dé no mi na leur 
dé no mi na tif, ti 
ve 
dé no mi na cion 
dé no mé 
dé non ce 



dénonciateur, 

trice 
dénonciation 
dénotation 
dénoter 
dénouement 
dénouer 
dénoament 
denrée 
dense 
densité 
dent 
dentaire 
dental, e 
denté, e 
dentée 
dentelé, e 
denteler 
dentelle 
dentellière 
dentelure 
denticule 
dentier 
dentifrice 
dentiste 
dentition 
denture 
dénudation 
dénuder 
dénué, c 
dénuement 
dénuer 
dénûment 
dépailler 
dépalissage 
dépalisser 
dépaqueter 
dépareiller 
déparer 
déparier 
déparler 
déparquer 
départ 
départager 
département 
départemental , 
e, aux 
départir 
dépasser 
dépavage 
dépaver 



dé non ci-a te;/r, 
tri ce 
dé non ci-a cion 
dé no ta cion 
dé no té 
dé non man 
dé noî^é 
dé non man 
dan ré 
dan ce 
dan ci té 
dan 

dan tè re 
dan tal , ta le 
dan té , té 
dan té 
dan te lé , lé 
dan te lé 
dan tè le 
dan té lié re 
dan te lu re 
dan ti ku le 
dan tié 
dan ti fri ce 
dan tis te 
dan ti cion 
dan tu re 
dé nu da cion 
dé nu dé 
dé nu-é, é 
dé nu man 
dé nu-é 
dé nu man 
dé pa ié 
dé pa li ça je 
dé pa li ce 
dé pa ke té 
dé pa ré ié 
dé pa ré 
dé pa ri-é 
dé par lé 
dé par ké 
dé par 
dé par ta je 
dé par te man 
dé par te man tal , 
ta le, to 
dé par tir 
dé pa ce 
dé pa va je 
dé pa vé 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



97 



dépaysé, e 

dépaysement 

dépayser 

dépècement 

dépecer 

dépeceur 

dépêche 

dépêcher 

dépeindre 

dépenaillé, e 

dépenaillement 

dépendamnient 

dépendance 

dépendant, e 

dépendre 

tlépens 

dépense 

dépenser 

dépensier, ière 

déperdition 

dépérir 

dépérissement 

dépersnader 

dépêtrer 

dépeuplement 

dépeupler 

dépiécer 

dépilatif, ive 

dépllation 

dépilatoire 

dépiler 

dépiquaf^e 

dépiquer 

dépister 

dépit 

dépiter 

déplacé, e 

déplacement 

déplacer 

déplaire 

déplaisamment 

déplaisance 

déplaisant, c 

déplaisir 

déplantag:c 

déplanlation 

déplanter 

déplantoir 

déplier 



dé pé ii zé, zé 
dé pé ii ze mati 
dé pé ii zé 
dé pè ce man 
dé [ou dé] pe ce 
dé [ou dé] pe ceur 
dé pè che 
dé pè ché 
dé pi7î dre 
dé [ou de] pe na ié, 
iè 
dé [ou de] pe na ie 
man 
dé pan da man 
dé pan dan ce 
dé pan dan, dan te 
dé pan dre 
dé pan 
dé pan ce 
dé pan ce 
dé pan cié, ciè re 
dé pèr di don 
dé pè rir 
dé pé ri ce man 

dé pèr çu-a dé 

dé pé tré 

dé pen pie man 

dé peu plé 
dé pié ce 

dé pi la tif , ti ve 

dé pi la don 

dé pi la toa re 

dé pi lé 

dé pi ka je 

dé pi ké 

dé pis tè 

dé pi 

dé pi té 

dé pla ce, ce 

dé pla ce man 

dé pla ce 

dé plè re 

dé plé za man 

dé plé zan ce 

dé plè zan, zan te 

dé plè zir 

dé plan ta je 

dé plan ta cio« 

dé plan té 

dé plaji toar 

dé pli ié 



déplissage 

déplisser 

déploiement 

déploiment 

déplombage 

déplomber 

déplorable 

dêplorablement 

déplorer 

déployer 

déplumer 

dépocher 

dépoétiser 

dépolir 

dépolissage 

déponent 

dépopularlsa- 

tlon 
dépopulariser 
dépopulation 
déport 
déportation 
déporté 
déportements 
déporter 
déposant, e 
déposer 
dépositaire 
déposition 
déposséder 
dépossession 

déposter 

dépôt 

dépotage 

dépotement 

dépoler 

dépotoir 

dépoudrer 

dépouille 

dépouillement 

dépouiller 

dépourvoir 

dépourvu, e 

dépravant, e 

dépravateur, 

trlce 
dépravation 
dépravé, e 
dépraver 
déprécatif, Ive 



dé pli ça je 

dé pli ce 

dé ploa man 

dé ploa man 

dé pion ba je 

dé pion bè 

dé plo ra ble 

dé plo ra ble man 

dé plo ré 

dé ploa ié 

dé plu mé 

dé po ché 

dé po è ti zé 

dé po lir 

dé po Ii ça je 

dé po nan 

dé po pu la ri za 

cio» 
dé po pu la ri zé 
dé po pu la don 
dé por 

dé por ta cion 
dé por tè 
dé por te man 
dé por tè 
dé po zan , zan te 
dé po zé 
dé po zi tè re 
dé po zi don 
dé po ce de 
dé po ce [ou ce] 

cion 
dé pos tè 
dé po 
dé po ta je 
dé po te ma7i 
dé po tè 
dé po toar 
dé poîi drè 
dé poti ie 
dé pou ie man 
dé pou ié 
dé po«r voar 
dé poîir vu, vu 
dé pra va« , \an te 
dé pra va tetir, tri 
ce 
dé pra va don 
dé pra vé , vè . 
dé pra vé 
dé pré ka tif, ti ve 

7 



k 



98 



DICTIONNAIRE 



dé pré ka don 
dé pré ci-a leur, tri 
ce 
dé pré ci-a don 
dé pré ci-é 
dé pré da teur, tri 
ce 
dé pré da tif , ti ve 
dé pré da cio;î 
dé pran dre 
dé pré [pré] cion 
dé pri ié 
dé pri mé 
dé pri zé 
dé pro fon dis 
de pui 

dé pu ra tif, ti ve 
dé pu ra don 
dé pu ra toa re 
dé pu ré 
dé pu ta cio;î 
dé pu té 
dé pu té 
dé ra ci na ble 
dé ra ci ne man 
dé ra ci né 
dé ra dé 
dé ré dir 
dé ra ie man 
dé ra ié 
dé rè zon 

dé ré [ou rè] zo na 
ble 

déraisonnable- dé ré [ou rè] zo na 
ment ble man 

déraisonnement dé ré Ton rè] zo ne 

man 
dé ré [ou rè] zo ne 
dé ran je man 
dé raji je 
dé ra pé 
dé ra té 
dé ra té 
dèr bi 
de re chèî 
dé ré g-lé , g\é 
dé rè gle man 
dé ré glé man 
dé ré glé 
dé ri dé 
dé ri zion 



déprécatlon 

déprédateur, 

trlce 

dépréciation 

déprécier 

déprédateur, 

trlce 

déprédatif, ive 

déprédation 

déprendre 

dépression 

déprlcr 
déprimer 

dépriser 

de profundis 

depuis 

dépuratif, ive 

dépuration 

dépuratoire 

dépurer 

députatlon 

député 

députer 

déracinable 

déracinement 

déraciner 

dérader 

déraldlr 

déraillement 

dérailler 

déraison 

déraisonnable 



déraisonner 

dérangement 

déranger 

déraper 

ilératé 

dérater 

derby 

dereclief 

déréglé, e 

dérèglement 

dérèglement 

dérégler 

dérider 

dérision 



dérisoire 
dérivatif, Ive 
dérivation 
dérive 
dérivé 
dériver 
dermatose 
derme 
dermique 
tlernler, 1ère 
dernièrement 
dernier-né 
dérobé , e 
dérober 
dérogation 
dérogatoire 
dérogeance 
déroger 
déroldlr 
dérougir 
dérouillement 
dérouiller 
déroulement 
dérouler 
déroute 
dérouter 
derrière 
dervlclie 
dervls 
des 
dès 

désabusement 
désabuser 
désaccord 
désaccorder 
désaccoupler 
désaccoutumer 
désacbalandage 
désaclialander 
désalfcctlon 
désafTectlonner 
désaffourclier 
désagréable 
désagréable- 
ment 
désagréer 
désagrégation 
ilésagréger 
désagrément 
désajuster 
désaltérant, e 



dé ri zoa re 
dé ri va tif, ti ve 
dé ri va don 
dé ri ve 
dé ri vé 
dé ri vé 
dèr ma to ze 
dèr me 
dèr mi ke 
dèr nié , nié re 
dèr nié re man 
dèr nié né 
dé ro bé , bé 
dé ro bé 
dé ro ga cio« 
dé ro ga toa re 
dé ro jan ce 
dé ro je 

dé ré [ou roua] dir 
dé rou jir 
dé von ie man 
dé roîi ié 
dé rou le man 
dé rou lé 
dé roîi te 
dé rou té 
de [ou dé] riè re 
dèr vi che 
dèr vis [vi] 
de 
dé 

dé za bu ze man 
dé za bu zé 
dé za kor 
dé za kor dé 
dé za kou plé 
dé za kou tu mé 
dé za cha. \an da je 
dé za cha lan dé 
dé za fèk don 
dé za fèk cio né 
dé za four ché 
dé za gré a ble 
dé za gré a ble 
man 
dé za gré é 
dé za gré ga don 
dé za gré je 
dé za gré man 
dé za jus té 
dézaltéra», ran te 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



99 



( 



désaltérer 

désancrer 

désappai'clllage 

désapparelUer 

désapparier 

désappolnte- 

nicut 
désappointer 
désapprendre 
désapprobateur, 
trlce 
désapprobation 
désapproprla- 

tlon 
désapproprier 

(se) 
désapprouver 
désarçonner 
désargenter 
désarmement 
désarmer 
désarroi 
désarticulation 
désarticuler 
désassembler 
désassocler 
désassortir 
désastre 

désastreusement 
désastreux, cusc 

désavantag:e 
désavantager 
désavautagreuse- 
ment 
désavantageux , 

euse 
désaveu 
désaveugler 
désavouable 
désavouer 
descellement 
desceller 
descendance 
descendant, e 
descendre 
descente 
descriptif, Ive 
description 
désemballage 
déseuiballer 



dé zal té ré 

dé zan kré 

dé za pa ré ia je 

dé za pa ré ié 

dé za pa ri-é 

dé za pom te man 

dé za pom té 
dé za pran dre 
dé za pro ba Xeiir, 
tri ce 
dé za pro ba dion 
dé za pro pri a 
don 
dé za pro pri ié 

dé za pro« vé 
dé zar ço né 
dé zar ']an té 
dé zar me man 
dé zar mé 
dé za roa 
dé zar ti ku la cïon 
dé zar ti ku lé 
dé za ça;î blé 
dé za ço ci-é 
dé za çor tir 
dé zas tre 
dé zas ireu ze man 
dé zas \.reii, Weu 
ze 
dé za Nan ta je 
dé za y an ta je 
dé za \an ta jezf ze 
man 
dé za \an ta je«, 
]eîi ze 
dé za \eu 
dé za yen glé 
dé za you-ti ble 
dé za yoii-è 
dé ce le man 
dé ce lé 
dé çan dan ce 
dé (;an ùan, dan te 
dé ça« dre 
dé ça« te 
dès krip tif, ti ve 
dès krip don 
dé zan ba la je 
dé zan ba lé 



désembarque- 

ment 
désembarquer 
désembourber 
désemmanclier 
désemparer 
désempeser 
désemplir 
désemprisonner 
désenchaîner 
désencbante- 

ment 
désenclianter 
désenclianteur 
désenclaver 
désenclouagc 
désenclouer 
désencombre- 

ment 
désencombrer 
désenfller 
désenfler 
désenflure 
désengorger 
désengrener 
désenivrer 
désenlaldir 
désennuyer 
désenrayer 
désenrliumer 
désenrouer 
désensabler 
désensevelir 
désensorceler 
désensorcelle- 

ment 
désentortlller 
désentraver 
désert, e 
déserter 
déserteur 
désertion 
désespérance 
désespérant, e 

désespéré , e 

désespérément 

désespérer 

désespoir 

désliablllé 

déshabiller 



dé zan bar ke man 

dé zan bar ké 
dé zan hoiir bé 
dé zan man ché 
dé zan pa ré 
dé za7i pe zé 
dé zan plir 
dé za7i pri zo né 
dé zan ché né 
dé zan chan te man 

dé za7i chan té 
dé zan chan ieuv 
dé zan kla vé 
dé zan k\ou a je 
dé zan klozf é 
dé zan kon bre 

man 
dé zan kon bré 
dé zan fi lé 
dé zan flé 
dé za?i flu re 
dé za7i gor je 
dé zan gre né 
dé zan ni vré 
dé zan lé dir 
dé zan nui ié 
dé zan ré ié 
dé zaji ru mé 
dé zan vou-ë 
dé zan ça blé 
dé zan ce ve lir 
dé zan çor ce lé 
dé zan çor ce le 

man 
dé zan tor ti ié 
dé zan tra vé 
dé zèr, zèr te 
dé zèr té 
dé zèr ienx ' 
dé zèr don 
dé zès pé ran ce 
dé zès pé ran, ran 
te 
dé zès pé ré, ré 
dé zès pé ré man 
dé zès pé ré 
dé zès poar 
dé za bi ié 
dé za bi ié 



100 



DICTIONNAIRE 



déshabituer 


dé za bi tu-é 


désobstructif. 


dé zops truk tif, ti 


désherber 


dé zèr bé 


Ive 


ve 


déshérence 


dé zé ran ce 


désobstructlon 


dé zops truk cion 


déshériter 


dé zé ri té 


désobstruer 


dé zops tru é 


déshonnete 


dé zo né te 


désoccupation 


dé zo ku pa don 


déshonii£tement 


dé zo né te man 


désoccupé, e 


dé zo ku pé, pé 


déshonnêteté 


dé zo né te té 


désœuvré, e 


dé zeu vré , vré 


déshonneur 


dé zo nenr 


désœuvrement 


dé zeti vre man 


déshonorant, e 


dé zo no ran , ran 


désœuvrer 


dé zeu vré 




te 


désolant, e 


dé zo \an , \an te 


déshonorer 


dé zo no ré 


désolateur, trice dé zo la teur, tri ce 


desideratum 


dé zi dé ra tom 


désolation 


dé zo la don 


déslgnatif, ive 


dé zi nia tif, ti ve 


désolé, e 


dézolé, lé 


désigrnation 


dé zi nia don 


désoler 


dé zo lé 


désigner 


dé zi nié 


désopilant, e 


dé zo pi laji , \an te 


désillusion 


dé zil lu z'wn 


désopllatlon 


dé zo pi la cio7i 


désillusionner 


dé zil lu zio né 


désopller 


dé zo pi lé 


déslncorporer 


dé zin kor po ré 


désordonné, e 


dé zor do né, né 


désinence 


dé zi nan ce 


désordonnémcut dé zor do né man 


déslufatuer 


dé zin fa tu-é 


désordre 


dé zor dre 


désinfectant, e 


dé zin fèk tan, tan 


désorganlsa- 


dézorganizatez^r, 




te 


teur, trlcc 


tri ce 


désinfecter 


dé zin fèk té 


désorganisation 


dé zor ga ni za cio;z 


désinfection 


dé zin fèk cïon 


désorganiser 


dé zor ga ni zé 


désintéressé, e 


dé zin té ré ce, ce 


désorienter 


dé zo ri-a;î té 


désintéresse- 


dé ziji té rè ce man 


désormais 


dé zor mè 


ment 




désossement 


dé zo ce man 


désintéresser 


dé zin té ré ce 


désosser 


dé zo ce 


déslnvestir 


dé zin vés tir 


désoxydatlon 


dé zok ci da don 


déslnvestlsse- 


dé zin vés ti ce 


désoxyder 


dé zok ci dé 


ment 


ma?z 


désoxygéner 


dé zok ci je né 


déslnvlter 


dé zin vi té 


despote 


dès po te 


désinvolture 


dé zin vol tu re 


despotique 


dès po ti ke 


désir 


dé zir 


despotlquement 


dès po ti ke man 


désirable 


dé zi ra ble 


despotisme 


dès po tiz me 


désiré, e 


dé zi ré , ré 


desquamation 


dès koua. ma don 


désirer 


dé zi ré 


dessaisir (se) 


dé ce zir 


désireux , euse 


dé zi reu , reu ze 


dessaisissement 


dé ce zi ce ma7i 


désistement 


dé zis te rryan 


dessaisonner 


dé ce zo né 


désister (se) 


dé zis té 


dessalement 


dé ça le man 


désobéir 


dé zo bé ir 


dessaler 


dé ça lé 


désobéissance 


dé zo bé i çan ce 


dessangler 


dé çan glé 


désobéissant, e 


dé zo bé i çan, çan 


desséchant, e 


dé ce chan,chan te 




te 


dessèchement 


dé ce che man 


désobligeam- 


dé zo bli ja man 


dessécher 


dé ce ché 


ment 


dessein 


dé cin 


désobligeance 


dé zo bli }an ce 


desseller 


dé ce lé 


désobligeant, e 


dézoblijaw,ja«te 


dessemeler 


dé ce me lé 


désobliger 


dé zo bli je 


desserre 


dé ce re 


désobstruant, e 


dé zops tru an , an 


desserrer 


dé ce ré 




te 


dessert 


décèr 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



101 



desserte 

dessertir 

desseriant 

desservir 

desslccatir, Ive 

dessiccation 

dessiller 

dessin 

dessinateur 

dessiner 

dessolement 

dessoler 

dessouder 

dessoûler 

dessous 

dessus 

destin 

destinataire 

destination 

«lestlnée 

destiner 

destltuable 

destitué, e 

destituer 

destitution 

destrier 

destructeur, 

trice 
destructiblllté 
destructible 
destructif, ive 
destruction 
destructlvltc 
désuétude 
désunion 
désunir 
détachement 
détacher 
détail 

détaillant, e 
détailler 
détalag:c 
détaler 
déteindre 
dételag:e 
dételer 
détendre 
détenir 
détente 

détenteur, trice 
détention 



ti ve 



dé cèr te 

dé cèr tir 

dé cèr \an 

dé cèr vir 

dé ci ka tif , 

dé ci ka cion 

dé ci ié 

dé cm 

dé ci na \em 

dé ci né 

dé ço le mail 

dé ço lé 

dé çou dé 

dé cou lé 

de çoî^ 

de çu 

dès \in 

dès ti na tè re 

dès ti na cio7ï 

dès ti né 

dès ti né 

dès ti tu-a ble 

dès ti tu-é , é 

dès ti tu-é 

dès ti tu c\on 

dès tri ié 

dès truk ieur, tri ce 

dès truk ti bi li té 

dès truk ti ble 

dès truk tif, ti ve 

dès truk c\07i 

dès truk ti vi té 

dé çu-é tu de 

dé zu nio;î 

dé zu nir 

dé ta cho. man 

dé ta c/îé 

dé tai 

de ta '\an , \an te 

dé ta ié 

dé ta la je 

dé ta lé 

dé \.in dre 

dé [ou dé] te la je 

de [ou dé] te lé 

dé Xan dre 

dé [ou dé] te nir 

dé Xan te 

dé Xan \eiir, tri ce 

dé Xan clou 



détenu, e 
détergent, e 
déterger 
détériorant, e 

détérioration 
détériorer 
déterminant, e 



détermlnatlf. 



ive 



détermination 

déterminable 

déterminé, e 

déterminément 

déterminer 

déterminisme 

déterrer 

déterreur 

détersif, ive 

détestable 

détestablement 

détestatlon 

détester 

détirer 

détisser 

détonant, e 

détonation 

détoner 

détonner 

détordre 

détorquer 

détors , e 

détortiller 

détour 

détourné, e 

détournement 

détourner 

détracter 

détracteur 

détraction 

détraquement 

détraquer 

détrempe 

détremper 

détresse 

détriment 

détritus 

détroit 

détromper 

détrônement 



de [ou dé] te nu, nu 
dé ter ]an , jan te 
dé ter je 
dé té ri-o van , van 

te 
dé té ri-o ra cion 
dé té ri-o ré 
dé ter mi nan, nan 

te 
dé ter mi na tif, ti 

ve 

dé ter mi na c\on 
dé ter mi na ble 
dé ter mi né, né 
dé ter mi né man 
dé ter mi né 
dé ter mi niz me 
dé té ré 
dé té xeur 
dé ter cif , ci ve 
dé tés ta ble 
dé tés ta ble man 
dé tés ta cion 
dé tés té 
dé ti ré 
dé ti ce 

dé to naii , nan te 
dé to na cion 
dé to né 
dé to né 
dé tor dre 
dé tor ké 
dé tor, tor ce 
dé tor ti ié 
dé toî^r 

dé Xoiir né , né 
dé Xour ne man 
dé Xoiiv né 
dé trak té 
dé trak Xeiir 
dé trak cwn 
dé tra ke man 
dé tra ké 
dé Xran pe 
dé Xvan pé 
dé trè ce 
dé tri man 
dé tri tus 
dé troa 
dé Xron pé 
dé tro ne man 



102 



DICTIONNAIRE 



détrôner 

détroiisscmcnt 

détrousser 

détrousseur 

détruire 

dette 

deuil 

deutosulfure 

deutoxjde 

deux 

deuxième 

deuxièmement 

deux-quatre 

dévaler 

dévaliser 

dévaliseur, euse 

devancer 

devancier, 1ère 

devant 

devantier 

devantlère 

devanture 

dévastateur, 

trice 
dévastation 
dévaster 
développement 

développer 
devenir 
dévergondage 
dévergondé , e 
déverrouiller 
devers 
dévers, e 
déversement 
déverser 
déversoir 
dévêtir (se) 
dévêtissement 
déviation 
dévidage 
dévider 
dévideur, euse 
dévidoir 
dévier 

devin, devine- 
resse 
devinable 
deviner 
devineur, euse 



dé tro né 
dé trou ce man 
dé Irou ce 
dé trou cenr 
dé trui re 
dé te 
deui 

deu to cul fu re 
deu tok ci de 
deu 

deu ziè me 
deu ziè me maji 
deu ka tre 
dé va lé 
dé va li zé 
dé va li zeur, ze« ze 
de van ce 
de \ait cié , ciè re 
de \an 
de \an tié 
de \an tiè re 
de xan tu re 
dé vas ta teur, tri 
ce 
dé vas ta don 
dé vas té 

dé [ou de] ve lo pe 
man 
dé [ou dé] ve lo pé 
de ve nir 
dé vèr gon da je 
dé vèr gon dé, dé 
dé vé rou ié 
de vèr 

dé vèr, vèr ce 
dé vèr ce man 
dé vèr ce 
dé vèr çoar 
dé vé tir 
dé vé ti ce man 
dé vi-a don 
dé vi da je 
dé vi dé 

dé vi deîir, d eu ze 
dé vi doar 
dé vi-é 

de vin, de vi ne rè 
ce 
de vi na ble 
de vi né 
de vi neur, neu ze 



devis 

dévisager 

devise 

deviser 

dévissage 

dévissement 

dévisser 

dévotement 

dévoilement 

dévoiler 

dévoiment 

devoir 

dévole 

dévolu, e 

dévolutir, ive 

dévolution 

dévonlen , lenne 

dévorant, e 

dévorer 

dévot 

dévotement 

dévotieux, euse 

dévotion 

dévoué, e 

dévouement 

dévouer 

dévoûment 

dévoyer 

dextérité 

dextre 

dextremeut 

dextrine 

dey 

diabète 

diabétique 

diable 

diablement 

diablerie 

diablesse 

diablotin 

diabolique 

diaboliquement 

diacliylon 

diacliylum 

dlacode 

diaconat , e , aux 

diaconat 
diaconesse 
diacre 
dladelplie 



de vi 

dé vi za je 
de vi ze 
de vi zé 
dé vi ça je 
dé vi ce man 
dé vi ce 
dé voa man 
dé voa le man 
dé voa lé 
dé voa man 
de voar 
dé vo le 
dé vo lu, lu 
dé vo lu tif , ti ve 
dé vo lu dojt 
dé vo nim, nié ne 
dé vo ran, ran te 
dé vo ré 
dé vo 

dé vo te man 
dé vo ci-ew, d-eii ze 
dé vo cio7î 
dé vou-t , é 
dé vou man 
dé \ou-è 
dé vou man 
dé voa ié 
dèks té ri té 
dèks tre 
dèks tre man 
dèks tri ne 
de 

di-a bè te 
di-a bé ti ke 
dia ble 
dia ble ma?: 
dia ble ri 
dia blè ce 
dia blo tin 
dia bo li ke 
dia bo li ke man 
di-a chï \on 
di-a cli\ lom 
di-a ko de 
dia ko nal, na le, 
no 
dia ko na 
dia ko né ce 
dia kre 
dia dèl fe 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



103 



diadelpbic 

diadème 

dIagno!i>tlc 

diagnostique 

diagnostiquer 

diagonale 

dlagonalcment 

diagramme 

dialecte 

dialecticien 

dialectique 

dlalectlquement 

dialogique 

dialogisnie 

dialogue 

dialoguer 

diamant 

diamantaire 

dlamanter 

diamantifère 

diamantln, e 

diamétral, e 

diamétralement 

diamètre 

dlandrle 

dlane 

diantre 

diapason 

diaphane 

dlaplianélté 

dlapliragmatl- 

que 
diaphragme 
diaprer 
diaprure 
diarrhée 
dlascordium 
diastase 
diastole 
dlathèse 
diatonique 
diatonlquement 
diatribe 
dlchotome 
dichotomie 
dicline 
dicotylédonc 
dlcotylédonéc 
dlctame 
dlctamen 
dictateur 



di a dèl fi 
di-a de me 
diag nos tik 
diag nos ti ke 
diag nos ti ké 
dia go na le 
dia go na le man 
dia gra me 
dia lèk te 
dia lèk ti ciin 
dia lèk ti ke 
dia lèk ti ke man 
dia lo ji ke 
dia lo jiz me 
dia lo ge 
dia lo gé 
dia man 
dia man tè re 
dia man té 
dia mati ti fè re 
dia man Un , ti ne 
dia mé tral , tra le 
dia mè tra le man 
dia mè tre 
di an dri 
dia ne 
dian tre 
dia pa zon 
dia fa ne 
dia fa né i té 
dia frag ma ti ke 

dia frag me 
dia pré 
dia pru re 
dia ré 

dias kor di-om 
dias ta ze 
dias to le 
dia tè ze 
dia to ni ke 
dia to ni ke man 
dia tri be 
di ko to me 
di ko to mi 
di kli ne 
di ko ti lé do ne 
di ko ti lé do né 
dik ta me 
dik ta mèn 
dik ta te«r 



dictatorial , e , 

aux 
dictature 
dictée 
dicter 
diction 
dictionnaire 
dicton 
dictum 
didactique 
didactlquement 
didascalie 
dldelphe 
dldyme 
didynamie 
dièdre 
dleppols, e 
diérèse 
dièse 
diéser 
diète 

diététique 
diétine 
dieu 

diffamant, e 
diffamateur 
diffamation 
diffamatoire 
diffamer 
différemment 
différence 
différencier 
différend 
différent, e 
différentiel, elle 
différentier 
différer 
difflclle 
difficilement 
difficulté 
difflcultueuse- 

ment 
difflcultueux , 

euse 
difforme 
dlfformer 
difformité 
diffraction 
diffus, e 
diffusément 
diffusion 



dik ta to ri-al, a le, 
o 
dik ta tu re 
dik té 
dik té 
dik don 
dik cio ne re 
dik ton 
dik tom 
di dak ti ke 
di dak ti ke man 
di das ka li 
di dèl fe 
di di me 
di di na mi 
di è dre 

dié poa, poa ze 
di-é rè ze 
di-è ze 
dié zé 
di-è te 
dié té ti ke 
di-é ti ne 
dieu 

dif fa man, man te 
dif fa ma teur 
dif fa ma don 
di [dif] fa ma toa re 
di [dif] fa mé 
di fé ra man 
di fé ran ce 
di fé ran ci-é 
di fé ran 
di fé ran, ran te 
di fé ran ci-èl, è le 
di fé ran ci-é 
di fé rè 
di fi ci le 
di fi ci le man 
di fi kul té 
di fi kul tu-eti ze 
man 
di fi kul t\i-eu, eu 
ze 
di for me 
di for mé 
di for mi té 
dif [ou di] frak don 
dif [ou di] fu, fu ze 
dif fu zé man 
dif [ou di] fu zio« 



104 



DICTIONNAIRE 



digérer 

digeste 

dlgestcur 

digestif, Ive 

digestion 

digital , e , aux 

digitale 

digitaline 

diglté, e 

digitigrade 

digne 

dignement 

dignitaire 

dignité 

digression 

digue 

dijonnals, e 

dllacératlon 

dllacérer 

dilapidateur, 

trice 
dilapidation 
dilapider 
dilatabilité 
dilatable 
dilatant, e 
dilatateur 
dilatation 
dilater 
dilatoire 
dilection 
dilemme 
dilettante 
dilettantisme 
diligemment 
diligence 
diligent, e 
diligenter 
diluer 
dilution 
diluvien, enue 
diluvium 
dimanche 
dîme 

dimension 
dtmer 
diminuer 
diminutif, ive 
diminution 
dlmissoire 
dimissorlal, e 



di je ré 
di jès te 
di jès teur 
di jès tif , ti ve 
di jès lion 
di ji tal, ta le, to 
di ji ta le 
di ji ta li ne 
di ji té , té 
di ji ti gra de 
di nie 
di nie maji 
di nii tè re 
di nii té 

di gré [grèç] c'wn 
di ge 

di jo ne, né ze 
di la ce ra don 
di la ce ré 
di la pi da teiir, tri 
ce 
di la pi da cio;i 
di la pi dé 
di la ta bi li té 
di la ta ble 
di la tan , tan te 
di la ta teur 
di la ta don 
di la té 
di la toa re 
di lèk cio;^ 
di lé me 
di lèt tan té [te] 
di lèt tan tiz me 
di li ja man 
di li jan ce 
di li jan , jan te 
di li jan té 
di lu é 
di lu don 
di lu YÏin , vie ne 
di lu vi-om 
di man che 
di me 

di man don 
di mé 
di mi nu-é 
di mi nu tif, ti ve 
di mi nu don 
di miç çoa re 
di miç ço ri-al, a le 



dinanderle 
dinatoire 
dinde 
dindon 
dindonneau 
dindonnier, ière 
diné 
dtnée 
dîner 
dinette 
dineur, eusc 
dlnothérium 
diocésain, e 
diocèse 
dioïque 
dionée 
dionysiaques 
dioptrique 
diorama 
dipétale 
diphtérie 
diphtongue 
diplomate 
diplomatie 
diplomatique 
diplomatique- 
ment 
diplôme 
diplômé 
dlplople 
dlploptère 
dlpode 
diptère 
diptyque 
dire 
direct 

directement 
directeur, trice 
direction 
directoire 
directorial , e , 

aux 
dirigeant, e 
diriger 
dirimant, e 
discernable 
discernement 
discerner 
disciple 
dlsclpllnablc 
disciplinaire 



di nan de ri 

di na toa re 

din de 

din don 

dm do no 

din do nié , nié re 

di né 

di né 

di né 

di né te 

di newr, neu ze 

di no té ri-om 

dio ce zin , zè ne 

dio ce ze 

di o i ke 

di-o né 

di-o ni zi a ke 

di op tri ke 

di-o ra ma 

di pé ta le 

dif té ri 

dif ton ge 

di plo ma te 

di plo ma ci. 

di plo ma ti ke 

di plo ma ti ke man 

di plo me 
di plo mé 
di plo pi 
di plop tè re 
di po de 
dip tè re 
dip ti ke 
di re 
di rèkt 

di rèk te man 
di rèk teur, tri ce 
di rèk don 
di rèk toa re 
di rèk to ri-al, a le, 
o 
di ri jan , jan te 
di ri je 

di ri man , man te 
di cér na ble 
di cér ne man 
di cèr né 
di ci pie 
di ci pli na ble 
di ci pli né re 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



105 



dlsctpilnalrc- 

IllCIlt 

(llsclpllne 

discipliner 

discobole 

discontinu, c 

discontinuation 

discontinuer 

discontinuité 

disconvenance 

disconvenir 

dlscord 

discordance 

discordant , e 

discorde 

discorder 

discoureur, euse 

discourir 

discours 

discourtois, e 

dlscourtolse- 

ment 
discourtoisie 
discrédit 
discréditer 
discret, ète 
discrètement 
discrétion 
discrétionnaire 
disculpation 
disculper 
discursif, Ive 
discussion 
discutable 
discuter 
disépale 
disert, e 
dlsertenient 
disette 

disetteux, euse 
diseur, euse 
disgrâce 
disgracié, e 
disgracier 
dlsgracleuse- 

ment 
disgracieux, euse 
disjoindre 
dlsjonctlf , ive 
disjonction 
dislocation 



di ci pli ne re ma?i 

di ci pli ne 

di ci pli né 

dis ko bo le 

dis koii ti nu , nu 

dis kon ti nu-a cion 

dis kon ti nu-é 

dis k07t ti nui té 

dis kon ve nan ce 

dis kon ve nir 

dis kor 

dis kor datt ce 

dis kor dan, dan te 

dis kor de 

dis kor dé 

dis kou retir, reu ze 

dis kou rir 

dis kouv 

dis kowrtoa, toaze 

diskowrtoazema« 

dis kour toa zi 

dis kré di 

dis kré di té 

dis kré, kré te 

dis kré te mati 

dis kré don 

dis kré cio ne re 

dis kul pa don 

dis kul pé 

dis kur cif , ci ve 

dis ku don 

dis ku ta ble 

dis ku té 

di ce pa le 

di zèr, zèr te 

di zèr te man 

di zè te 

di zé teu, teu ze 

di zeur, zeu ze 

diz gra ce 

diz gra ci-é , é 

diz gra ci-é 

diz gra deuzeman 

diz gra deu, deu ze 
diz jom dre 
diz ]onk tif , ti ve 
diz jonk cio« 
diz lo ka don 



disloquer 

disparaître 

disparate 

disparité 

disparition 

dlspendleuse- 

ment 
dispendieux , 

euse 
dispensaire 
dispensateur, 

trlce 
dispensation 
dispense 
dispenser 
disperser 
dispersion 
disponibilité 
disponible 
dispos 
disposer 
dispositif 
disposition 
disproportion 
disproportionné, 
e 
dlsproportlon- 

ner 
disputable 
dlsputalller 
disputallleur, 

euse 
dispute 
disputer 
disputeur 
disqualifier 
disque 
dlsqulsltlon 
dissection 
dissemblable 
dissemblance 
dissémination 
disséminer 
dissension 
dissentiment 
disséquer 
disséqueur 
dissertateur 
dissertation 
disserter 
dissidence 



diz lo ké 
dis pa rè tre 
dis pa ra te 
dis pa ri té 
dis pa ri don 
dis pa;î dx-eii. ze 
man 
dis pan d\-eu, eu ze 

dis pa« ce re 
dis ^an ça.teî^r, tri 
ce 
dis pa« ça don 
dis pan ce 
dis pan ce 
dis pèr ce 
dis pèr don 
dis po ni bi li té 
dis po ni ble 
dis po 
dis po zé 
dis po zi tif 
dis po zi cion 
dis pro por don 
dis pro por cio 
né, né 
dis pro por cio né 

dis pu ta ble 
dis pu ta é 
dis pu ta \euv, \eu 
ze 
dis pu te 
dis pu té 
dis pu te«r 
dis ka li fi-é 
dis ke 

dis ki zi don 
di cèk cion 
diç çan bla ble 
diç çan blan ce 
diç ce mi na cion 
diç ce mi né 
diç çan don 
diç çan ti man 
di ce ké 
di ce keuv 
di cèr ta \.eux 
di cèr ta don 
di cèr té 
diç ci dan ce 



106 



DICTIONNAIRE 



dissident, c 
dlsslmilalre 
dissimilitude 
dissimulateur, 

trlce 
dissimulation 
dissimulé, e 
dissimuler 
dissipateur, tricc 
dissipation 
dissipe, e 
dissiper 
dissolu, e 
dlssolublc 
dissolument 
dissolutif , ive 
dissolution 
dissolvant, e 
dissonance 

dissonant , c 

dissoner 
dissoudre 
dissous, oute 

dissuader 
dissuasif, Ive 
dissuasion 
dissyllabe 
dlssyllal)Ique 

distance 

distancer 

distant, e 

distendre 

distension 

distillateur 

distillation 

distillatoire 

distiller 

distillerie 

distinct, e 

distinctement 

distinctif, Ive 

distinction 

distingué, e 

distinguer 

distique 

distordre 

distorsion 



diç ci dan , dan te 
diç ci mi le re 
diç ci mi li tu de 
di ci mu la teur, tri 

ce 
di ci mu la cio» 
di ci mu lé, lé 
di ci mu lé 
di ci pa tewr, tri ce 
di ci pa cio;i 
di ci pé, pé 
di ci pé 
diç ço lu, lu 
diç ço lu ble 
diç ço lu mati 
di ço lu tif , ti ve 
di ço lu don 
di çol van , \an te 
diç [ou di] ço nan 

ce 
diç [ou di] ço nan , 
nan te 
diç ço né 

di [ou diç] çou dre 
di [ou diç] çou, çou 

te 
diç çu-a dé 
diç çu-a zif , zi ve 
diç çu-a lion 
di ci [ou cil] la be 
di ci [ou cil] la bi 

ke 
dis tan ce 
dis tan ce 
dis tan, tan te 
dis tan dre 
dis tan don 
dis ti la te«r 
dis ti la don 
dis ti la toa re 
dis ti lé 
dis ti le ri 
dis tmkt , tink te 
dis tink te maji 
dis tink tif, ti ve 
dis tink don 
dis tin gé, gé 
dis tin gé 
dis ti ke 
dis tor dre 
dis tor don 



distraction 

distraire 

distrait, e 

distrayant, c 

distribuablc 

distribuer 

«iistributeur, 

trlce 
dlstrlbutir, ive 
distribution 
distributivement 
district 
dit,e 

dithyrambe 
dithyrambique 
dito 

diurétique 
diurnal 
diurne 
divagation 
divaguer 
divan 
dive 

divergence 
diverger 
divers, e 
diversement 
diversifier 
diversion 
diversité 
divertir 
divertissant, e 
divertissement 
dividende 
divin, e 

divinateur, trlce 
flivination 
divinatoire 
divinement 
diviniser 
divinité 
diviser 
diviseur 
divisibilité 
divisible 
division 
divisionnaire 
divorce 
divorcer 
divulgateur, 

trice 



dis trak cion 

dis trè re 

dis trè , trè te 

dis tré ian, \an te 

dis tri bu-a ble 

dis tri bu-é 

dis tri bu teur, tri 

ce 
dis tri bu tif, ti ve 
dis tri bu don 
dis tri bu ti ve man 
dis trik 
di , di te 
di ti ran be 
di ti ran bi ke 
di to 

di u ré ti ke 
di ur nal 
di ur ne 
di va ga cion 
di va gé 
di \an 
di ve 

di vèr ian ce 
di vèr je 
di vèr, vèr ce 
di vèr ce man 
di vèr ci fi-é 
di vèr don 
di vèr ci té 
di vèr tir 

di vèr ti çan, çan te 
di vèr ti ce man 
di vi dan de 
di vin , vi ne 
di vi na teuv, tri ce 
di vi na cion 
di vi na toa re 
di vi ne man 
di vi ni zé 
di vi ni té 
di vi zé 
di vi zeur 
di vi zi bi li té 
di vi zi ble 
di vi zion 
di vi zio ne re 
di vor ce 
di vor ce 
di vul ga teur, tri 

ce 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



107 



(llvuIg:atIon 

divulguer 

dix 

dlx-lmlt 



dix -huitième 
dlx-liulticuie- 

uieut 
dixième 
dlxièiuement 
dix-neuf 



dix-neuvième 
dix-neuvlème- 

ment 
dix-sept 



dix-septième 
dix-septième- 

meut 
dizain 
dizaine 
dizalnier 
dizcnier 
djinn 
do 

docile 
docilement 
docilité 
docimasie 
dock 
docte 
doctement 
docteur 

doctoral, e, aux 
doctoraicment 
doctorat 
doctrinaire 
doctrinal, e 
doctrlnarisme 
doctrine 
document 
dodécaèdre 
dodécagone 
dodeliner 
dodlner (se) 
dodo 



di vul ga don 

di vul gé 

dis (di , devant un 
son-consonne) 

di zuit (di zui, de- 
vant un son-con- 
sonne) 

di zui tiè me 

di zui tiè me ma?i 

di ziè me 
di ziè me man 
diz neuï (diz neu , 
devant un son- 
consonne) 
diz neu vie me 
diz neu vie me man 

diç cet (diç ce, de- 
vant un son-con- 
sonne) 

diç ce tiè me 

diç ce tiè me man 

di zm 

di zè ne 

di zè nié 

di ze nié 

djin 

do 

do ci le 

do ci le man 

do ci li tè 

do ci ma zi 

dok 

dok te 

dok te mail 

dok teur 

dok to rai, ra le, ro 

dok to ra le maii 

dok to ra 

dok tri ne re 

dok tri nal , na le 

dok tri na riz me 

dok tri ne 

do ku man 

do de ka è dre 

do de ka go ne 

do de li né 

do di né 

do do 



dodu, e 

dogaresse 

dogat 

doge 

dogmatique 

dogmatique- 
ment 

dogmatiser 

dogmatiseur 

dogmatisme 

dogmatlste 

dogme 

dogre 

dogue 

doguin, e 

doigt 

doigte 

doigter 

doigtier 

doit 

dol 

doice 

doléance 

dolemment 

dolent, e 

doler 

doilchocépliale 

dollar 

dolman 

dolmen 

dololre 

dolomie 

dolomite 

dom 

domaine 

domanial , e, aux 

dôme 

domestication 

domesticité 

domestique 

domestlque- 

ment 

domestiquer 

domicile 

domiciliaire 

domicilié, c 

domicilier (se) 

dominant, e 

dominateur, 

triée 

domination 



do du, du 

do ga rè ce 

do ga 

do je 

dog ma ti ke 

dog ma ti ke man 

dog ma ti zé 

dog ma ti zeur 

dog ma tiz me 

dog ma tis te 

dog me 

do gre 

do ge 

do gin, gi ne 

doa 

doa tè 

doa té 

doa tiè 

doa 

dol 

dol tché 

do le an ce 

do la man 

do \an, \an te 

do le 

do li ko ce fa le 

do lar 

dol man 

dol mèn 

do loa re 

do lo mi 

do lo mi te 

àon 

do mè ne 

do ma ni-al, a le, o 

do me 

do mes ti ka cion 

do mes ti ci tè 

do mes ti ke 

do mes ti ke man 

do mes ti kè 

do mi ci le 

do mi ci li-è re 

do mi ci li-è , è 

do mi ci li-è 

do mi na/r, nan te 

dominat<?«r,trice 

do mi na c\on 



108 



DICTIONNAIRE 



dominer 

dominicain , c 

dominical , c 

domino 

dominoterle 

domlnotler 

dommag:e 

dommageable 

domptable 

dompter 

dompteur 

dompte-venin 

don 

donataire 

donateur, trice 

donation 

donatlste 

donc 



dondon 
donjon 
donnant, e 
donne 
donnée 
donner 
donneur, euse 
don quichotte 
don qulcliottls- 

me 
dont 
donzelle 
dorade 
dorage 
doré, e 
dorénavant 
dorer 

doreur, euse 
dorlen , ienne 
dorique 
dorloter 
dormant, e 
dormeur, euse 
dormeuse 
dormir 
dormitif , ive 
dorsal , e , aux 
dortoir 
dorure 
doryphora 
doryphore 



do mi né 

do mi ni km, kè ne 

do mi ni kal , ka le 

do mi no 

do mi no te ri 

do mi no tié 

do ma je 

do ma ja ble 

don ta ble 

don té 

don teur 

dofi te ve vin 

don 

do na tè re 

do na te«r, tri ce 

do na don 

do na tis te 

don (dowk, quand 

est mot de valeur). 

La liaison se fait. 

don don 

don ]on 

do na«, nan te 

do ne 

do né 

do né 

do ueuv, neu ze 

don ki cho te 

don ki cho tiz me 

don 

don zè le 

do ra de 

do ra je 

do ré, ré 

do ré na yan 

do ré 

do reur, veu ze 

do xïin, riè ne 

do ri ke 

dor lo té 

dor vaan , vaan te 

dor mewr, meu ze 

dor meii, ze 

dor mir 

dor mi tif , ti ve 

dor çal, ça le, ço 

dor toar 

do ru re 

do ri fo ra 

do ri fo re 



dos 

dosage 

dose 

doser 

dossier 

dossière 

dot 

dotal , e , aux 

dotation 

doter 

douaire 

douairière 

douane 

douanier 

douanière 

douar 

doublage 

double 

doublée 

doubleau 

doublement 

doubler 

doublet 

doubleur, euse 

doublon 

doublure 

douce-amère 

douceâtre 

doucement 

doucereuse- 
ment 

doucereux, euse 

doucet, ette 

doucettement 

douceur 

douclie 

doucher 

doucine 

doucir 

douelle 

douer 

douille 

douillet, ette 

douillette 

douillettement 

douleur 

douloureuse- 
ment 

douloureux, dou \ou reu, reii ze 

euse 

douro dou ro 



do 

do za je 

do ze 

do zé 

do cié 

do cié re 

dot 

do tal , ta le , to 

do ta cion 

do té 

dou-b re 

doM-é riè re 

doua, ne 

doMa nié 

doua, nié re 

dowar 

dou bla je 

dou ble 

dou blé 

dou blo 

dou ble vaan 

dou blé 

dou blé 

dou bXetix, bleu ze 

dou h\on 

dou blu re 

dou ça mè re 

dou ça tre 

dou ce man 

dou ce reu it man 

dou. ce reu, reu ze 

dou ce, ce te 

dou ce te man 

dou ceux 

dou che 

dou chè 

dou ci ne 

dou cir 

doM-è le 

dou-é 

dou ie 

dou iè , iè te 

dou iè te 

dou iè te man 

dou leur 

dou lou reu ze man 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



109 



cloute 


dou te 


dresseur 


dré ceur 


douter 


dou té 


dressoir 


dré çoar 


douteur 


dou teur 


drille 


driie 


douteusement 


dou teu ze ma?i 


drisse 


dri ce 


douteux, euse 


dou teu , teu ze 


drogman 


drog ma7i 


douvalu 


dou win 


drogue 


dro ge 


douve 


dou ve 


droguer 


dro gé 


doux, douce 


dou, dou ce 


droguerie 


dro ge ri 


douzaine 


dou zè ne 


dro guet 


dro gè 


douze 


dou ze 


drogueur 


dro geur 


douzième 


dou zié me 


droguiste 


dro gis te 


douzièmement 


dou zié me ma?i 


droit 


droa 


douzil 


dou zi 


droit, e 


droa, droa te 


doyen 


doa un 


droitement 


droa te man 


doyenné 


doa ié né 


droitier 


droa tié 


draclime 


drag me 


droiture 


droa tu re 


draconien, ienne dra ko niin, nié ne 


drolatique 


dro la ti ke 


dragage 


dra ga je 


drolatiquement 


dro la ti ke man 


dragée 


dra je 


drôle 


dro le 


drageoir 


dra joar 


drôlement 


dro le man 


drageon 


dra }on 


drôlerie 


dro le ri 


drageonner 


dra jo né 


drôlesse 


dro lé ce 


dragon 


dra gon 


dromadaire 


dro ma dé re 


dragonnade 


dra go na de 


dru, e 


dru , dru 


dragonne 


dra go ne 


druide, esse 


drui de , dé ce 


drague 


drage 


druidique 


drui di ke 


draguer 


dragé 


druidisme 


drui diz me 


dragueur 


dra geuY 


drupe 


dru pe 


drain 


dvin 


dryade 


dri ia de 


drainable 


dré na ble 


du 


du 


drainage 


dré na je 


dû, due 


du, du 


draine 


dré ne 


dualisme 


du-a Hz me 


drainer 


dré né 


dualiste 


du-a lis te 


draineur 


dré neur 


dualité 


du-a li té 


dramatique 


dra ma ti ke 


dubitatif, Ive 


du bi ta tif , ti ve 


dramatique- 


dra ma ti ke man 


dubitation 


du bi ta don 


ment 


dubitativement 


du bi ta ti ve ma 


dramatiser 


dra ma ti zé 


duc 


duk 


dramaturge 


dra ma tur je 


ducal , e , aux 


du kal, ka le, ko 


drame 


dra me 


ducat 


du ka 


drap 


dra 


ducaton 


du ka ton 


drapeau 


dra po 


duché 


duché 


draper 


drapé 


ducbesse 


du chè ce 


draperie 


dra pe ri 


ducroire 


du kroa re 


drapier 


dra pié 


ductile 


duk ti le 


drastique 


dras ti ke 


ductilité 


duk ti li té 


draivback 


dro bak 


duègne 


due nie 


drêclie 


dré che 


duel 


du-èl 


drelin 


dre Ïi7i 


duelliste 


du-èl [du-é] lis te 


dressage 


dré ça je 


duire 


dui re 


dresser 


dré ce 


dulciflcation 


dul ci fi ka cio« 



110 



DICTIONNAIRE 



dulclfler 

dulcinée 

dulic 

dûment 

dune 

dunette 

duo 

duodécimal , e 

duodecimo 

duodénum 

duodl 

dupe 

duper 

duperie 

dupeur 

duplicata 

duplication 

duplicité 

duquel 

dur, e 

durable 

durandal 

durant 

durcir 

durcissement 

durée 



dul ci fi-é 
dul ci né 
duli 
du man 
du ne 
du ne te 
du o 

du o dé ci mal, ma 
le 
du o dé ci mo 
du o dé nom 
du o di 
du pe 
du pé 
du pe ri 
du pewr 
du pli ka ta 
du pli ka don 
du pli ci té 
du kèl 
dur, du re 
du ra ble 
du van dal 
du ran 
dur cir 

dur ci ce man 
du ré 



durement 

dure-mère 

durer 

duret, ette 

dureté 

durliam 

durillon 

duriusculc 

duumvir 

duum viral, e 

duumvirat 

duvet 

duveteux, euse 

dynaïuie 

dynamique 

dynamisme 

dynamite 

dynamomètre 

dynaste 

dynastie 

dynastique 

dyscole 

dysenterie 

dysentérique 

dyspepsie 

dyspnée 

dysurle 



du re man 

du re mè re 

du ré 

du rè, rè te 

du re té 

du ram 

du ri ion 

du ri us ku le 

du om vir 

du om vi rai, ra le 

du om vi ra 

du vè 

du ve teu , teîc ze 

di na mi 

di na mi ke 

di na miz me 

di na mi te 

di na mo mè tre 

di nas te 

di nas ti 

di nas ti ke 

dis ko le 

di çan te ri 

di çan té ri ke 

dis pèp ci 

disp né 

di su [ou zu] ri 



E É Ê 



eau 





ébaudir (s) 


é bo dir 


eau-de-vie 


de vi 


ébaudissement 


é bo di ce man 


eau-forte 


for te 


ébène 


é bène 


ébahi, e 


é ba i , i 


ébéner 


ébéné 


ébaliir (s ) 


é ba ir 


ébénier 


é bé nié 


ébaliissement 


é ba i ce man 


ébéniste 


é bé nis te 


ébarber 


é bar bé 


ébénisterie 


é bé nis te ri 


ébarboir 


é bar boar 


éblouir 


é hlou ir 


ébarbure 


é bar bu re 


éblouissant, e 


é bloM i çan, çan te 


ébats 


é ba 


éblouissement 


é hlou i ce man 


ébattement 


é ba te man 


éborgnage 


é bor nia je 


ébattre (s) 


é ba tre 


éborg;ner 


é bor nié 


ébaubi, e 


é bo bi, bi 


éboulement 


é hou le man 


ébaucha gre 


é bo cha. je 


ébouler 


é hou lé 


ébauche 


é bo che 


éboulis 


é hou li 


ébaucher 


é bo ché 


ébourgeonne- 


é bo«r jo ne man 


ébauchoir 


é bo c/îoar 


menl 





DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



ébourgeonner 

ébouriffant, e 

ébouriffé, e 

ébouriffer 

ébouslner 

ébrancliemcnt 

ébranclicr 

ébrancholr 

ébranlement 

ébranler 

ébrasement 

ébraser 

ébrècliement 

ébréelier 

ébrlété 

ébroïclen, lenne 

ébrouenient 

ébrouer 

ébrultement 

ébruiter 

ébullltlon 

écaclier 

écalllagc 

écaille 

écailler 

écailler, ère 

écallleux, euse 

écale 

écaler 

écanguer 

écangueur 

écarboulller 

écarlate 

écarqulllenient 

écarqulller 

écart 

écarté 

écarté, e 

écartèlemcut ' 

écarteler 

écartemeut 

écarter 

ecce liouio 

ecchymose 

ecciiymoser 

ecclésiastique 

ecclésiastique- 

ment 
écervelé, e 
écliafaud 
échafaudage 



é bo7^r jo né 
é hou ri fan, fan te 
é bou ri fé , fé 
é hou ri fé 
é hou zi né 
é hran che man 
é hran clié 
é bran c/ioar 
é hran le man 
é hraji lé 
é bra ze maji 
é bra zé 
é brè che man 
é bré ché 
é bri ié té 
é bro i ciin , ciè ne 
é broM man 
é broM é 
é brui te man 
é brui té 
é bu li don 
é ka ché 
é ka ia je 
é ka ie 
é ka ié 
é ka ié, iè re 
é ka ieu , ieîi ze 
é ka le 
é ka lé 
é kan gé 
é kan geur 
é kar hou ié 
é kar la te 
é kar ki ie man 
é kar ki ié 
é kar 
é kar té 
é kar té , té 
é kar té le man 
é kar te lé 
é kar te man 
é kar té 
èk ce o mo 
é ki mo ze 
é ki mo zé 
é klé zi-as ti ke 
é klé zi-as ti ke 
♦ man 

é cèr ve lé , lé 
é cha. fo 
é cha fo da je 



échafauder 

échalas 

échalassement 

échalasser 

échaller 

échalote 

échamplr 

échancrer 

échancrure 

échange 

échangeable 

échanger 

échangiste 

échanson 

échantillon 

échantillonner 

échappade 

échappatoire 

échappé , e 

échappée 

échappement 

échapper 

écharde 

échardonnage 

échardonner 

écharner 

écharnolr 

écharnure 

écharpe 

écharper 

échasse 

échassier 

échauboulé, e 

échauboulure 

échaudagc 

échaudé 

échaudé, e 

échauder 

échaudoir 

échauffalson 

échauffant, e 

échauffé 

échauffement 

échauffer 

échauffourée 

échauffure 

échauguette 

échauler 

échéance 

échec 

échecs (jeu) 



é cha fo dé 

é cha la 

é cha la ce man 

é cha la ce 

é cha lié 

é cha lo te 

é chan pir 

é chan kré 

é chaji kru re 

é chan je 

é chan ja ble 

é cha7i je 

é chan jis te 

é chan çon 

é chan ti ion 

é chan ti io né 

é cha pa de 

é cha pa toa re 

é cha pé , pé 

é cha pé 

é cha pe man 

é cha pé 

é char de 

é char do na je 

é char do né 

é char né 

é char noar 

é char nu re 

é char pe 

é char pé 

é cha ce 

é cha cié 

é cho hou lé , lé 

é cho hou lu re 

é cho da je 

é cho dé 

é cho dé, dé 

é cho dé 

é cho doar 

é cho fé zon 

é cho fan, {an te 

é cho fé 

é cho fe man 

é cho fé 

é cho fou ré 

é cho fu re 

é cho gè te 

é cho lé 

é ché an ce 

é chèk 

é chèk 



112 



DICTIONNAIRE 



éclielette 

éclicllc 

échelon 

éclicloniier 

échcnlllag:e 

cclienlllcr 

échenllleur 

écuenllloir 

éclieoir 

écheveau 

échevelé, e 

éclicvln 

échevinage 

éclildné 

échine 

échinée 

écliiner 

échinoderme 

échiquier 

écho 

éclioir 

écliomètre 

échométrie 

éclioppe 

écliopper 

écliouage 

échouement 

écliouer 

écimagre 

écinier 

éclaboussement 

éclabousser 

éclaboussure 

éclair 

éclairage 

éclaircie 

éclairclr 

éclaircissement 

éclaire 

éclairé, e 

éclairer 

éclaireur 

éclanche 

éclat 

éclatant, e 

éclatement 

éclater 

éclectique 

éclectisme 

éclipse 

éclipser 



é che le te 

é chè le 

é che \on 

é chQ lo né 

é che ni la je 

é che ni ié 

é che ni ieur 

é che ni ioar 

é c/ioar 

é che vo 

é che ve lé , lé 

é che \in 

é che vi na je . 

é kid né 

é chi ne 

é chï né 

è chï né 

é ki no dèr me 

é chi kié 

é ko 

é c/ioar 

é ko mè tre 

é ko mé tri 

é cho pe 

é cho pé ' 

é chon-a. je 

é chou man 

é chou-è 

é ci ma je 

é ci mé 

é kla hou ce man 

é kla bon ce 

é kla hou çu re 

é klèr 

é klé ra je 

é klèr ci 

é klèr cir 

é klèr ci ce man 

é klè re 

é klé ré, ré 

é klé ré 

é klé reuv 

é \i\an che 

é kla 

é kla \.an , tan te 

é kla te man 

é kla té 

é klèk ti ke 
é klèk tiz me 

é klip ce 

é klip ce 



écllptique 

écllssc 

éclisser 

éclopé, e 

écloper 

éclore 

éclosion 

écluse 

éclusée 

éclusier 

écobuage 

écobue 

écobuer 

écœurant 

écœuré, e 

écœurer 

écoinçon 

écoinson 

écolage 

écolâtre 

école 

écolier, ère 

éconduire 

économat 

économe 

économie 

économique 

économique- 
ment 

économiser 

économiste 

écope 

écorçage 

écorce 

écorcer 

écorchement 

écorcher 

écorcherie 

écorcheur 

écorchure 
écorner 
écorniller 
écorniflerie 



é klip ti ke 

é kli ce 

é kli ce 

é klo pé, pè 

é klo pé 

é klo re 

é klo zion 

é klu ze 

é klu zé 

é klu zié 

é ko bu-a je 

é ko bu 

é ko bu-é 

é ken ran 

é kezf ré, ré 

é keu ré 

é ko/n <;on 

è koi'n <^on 

é ko la je 

é ko la tre 

é ko le 

é ko lié, lié re 

é kon dui re 

é ko no ma 

é ko no me 

é ko no mi 

é ko no mi ke 

é ko no mi ke man 

é ko no mi zé 
é ko no mis te 
é ko pe 
é kor ça je 
é kor ce 
é kor ce 
é kor che man 
é kor chè 
é kor che ri 
é kor cheur 
é kor chw re 
é kor né 
é kor ni fié 
é kor ni fle ri 



écornifleur, euse é kor ni fle;^r, fleM 

ze 



écornure 
écossais, e 
écosser 
écosseur, euse 
écot 
écoulement 



é kor nu re 

é ko çè, ce ze 

é ko ce 

é ko ceuv, ceu ze 

é ko 

é kou le man 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



113 



écouler (s) 

écourgeon 

écourter 

écoute 

écouter 

écouteur, euse 

écoutille 

écouvillon 

écouvillomier 

écran 

écrasant, e 

écrasenicut 

écraser 

écréniage 

écrémer 

écrêter 

écrevisse 

écrier (s) 

écrille 

écrin 

écrire 

écrit, e 

écriteau 

écritoire 

écriture 

écrlvalUer 

écrlvalllcur 

écrivain 

écrUassier 

écrou 

écrouelles 

écrouer 

écroulr 

écroulssement 

écroulement 

écrouler (s) 

écroûter 

écru, e 

écrues 

ectroplon 

écu 

écubler 

écuell 

écuelle 

écuellée 

éculsser 

éculer 

écumage 

écuniant, e 

écume 

écumer 



é kou lé 

é koîir }on 

é kour té 

é koîi te 

é kou té 

é kou teuY, Icu ze 

é kou ti ie 

é kou vi ion 

é kou vi io né 

é kr an 

é kra zan , lan te 

é kra ze man 

é kra zé 

é kré ma je 

é kré mé 

é kré té 

é kre vi ce 

é kri ié 

é kri ie 

é krm 

é kri re 

é kri ,* kri te 

é kri to 

é kri toa re 

é kri tu re 

é kri va ié 

é kri va ieur 

é kri \in 

é kri va cié 

é krou 

é krou è le 

é kroM é 

é krou- ir 

é krou i ce man 

é kro« le man 

é krou lé 

é krou té 

é kru, kru 

é kru 

ék tro pi-07z 

é ku 

é ku bié 

é keîti 

é kuè le 

é kué lé 

é kui ce 

é ku lé 

é ku ma je 

é ku man , man te 

é ku me 

é ku mé 



ecumeur 

écumeux , euse 

écumolrc 

écuragre 

écurer 

écureuil 

écureur, euse 

écurie 

écusson 

écussonner 

écussonnoir 

écuyer 

écuyère 

eczéma 

éden 

édenté, e 

édenter 

édlcter 

édifiant , e 

édlflcateur 

édification 

édifice 

édifier 

édile 

édilité 

édit 

éditer 

éditeur 

édition 

«drlanthe 

édredon 

éducabllité 

éducable 

éducateur, trice 

éducatif, Ive 

éducation 

édulcoration 

édulcorer 

éduquer 

é faufiler 

elTaçable 

elTacement 

effacer 

effaçure 

effaner 

effarement 

effarer 

effarouchement 

effaroucher 

effectif, ive 

effectivement 



é ku meur 

é ku meu , meti ze 

é ku moa re 

é ku ra je 

é ku ré 

é ku reui 

é ku rettr, reu ze 

é ku ri 

é ku cou 

é ku ço né 

é ku ço noar 

é kui ié 

é kui ié re 

èg zé ma 

é dén 

é da?i té, té 

é dan té 

é dik té 

é di û-an , an te 

é di fi ka leur 

é di fi ka don 

é di fi ce 

é di fi-é 

é di le 

é di li té 

é di 

é di té 

é di teur 

é di don 

é dri ian te 

é dre don 

é du ka bi li té 

é du ka ble 

é du ka teur, tri ce 

é du ka tif , ti ve 

é du ka don 

é dul ko ra don 

é dul ko ré 

é du ké 

é fo fi lé 

é fa ça ble 

é fa ce man 

é fa ce 

é fa çu re 

é fa né 

é fa re man 

é fa ré 

é fa rou che man 

é fa rou ché 

é fèk tif, ti ve 

é fèk ti ve man 



114 



DICTIONNAIRE 



effectuer 
efféminé, e 
efféminer 
effcndi 
effervescence 
effervescent, e 

effet 

effeulllag^e 

effeuillalsou 

effeuiller 

efficace 

efficacement 

efficacité 

efficient, e 

effigie 

effilage 

effilé, e 

effiler 

effilocher 

efflloclieur, euse 

efflloquer 

efflanqué, e 

efflanquer 

effleurement 

effleurer 

efflorescence 

efflorescent, e 

effluence 

effluent, e 

effluve 

effondrement 

effondrer 

effondrilles 

efforcer (s) 

effort 

effraction 

effraie 

effrayant, e 

effrayer 

effréné, c 

effritement 

effriter 

effroi 

effronté, e 

effrontément 

effronterie 

effroyable 

effroyablement 

effrulter 



é fèk tu-é 

é fé mi né, né 

é fé mi né 

é fm di 

èf fèr vèç çan ce 

èf fèr vèç çan, çan 

te 
é f è 

é feu ia je 
é îeu iè zon 
é feu ié 
é fi ka ce 
é fi ka ce man 
é fi ka ci té 
é fi ci-an, an te 
è fi ji 
é fi la je 
é fi lé , lé 
é fi lé 
é fi lo chè 
é fi lo cheur, cheu ze 
é fi lo ké 
é ûaji ké , ké 
é flan ké 
é fleu re man 
é ûeu ré 
èf flo rèç çan ce 
èf flo rèç çan , çan 

te 
èf flu an ce 
èf flu an , an te 
é flu ve 
é Î071 dre man 
é fon dré 
é fon dri le 
é for ce 
é for 

é frak cioji 
é frè 

é fré ian, ian te 
é fré ié 
é fré né, né 
é fri te man 
é fri té 
é froa 

é fron té, té 
é fron té man 
é fro;i te ri 
é froa ia ble 
é froa ia ble man 
é frui té 



effusion 

cfourceau 

égal , e , aux 

également 

égaler 

égalisation 

égaliser 

égalitaire 

égalité 

égard 

égaré, e 

égarement 

égarer 

égayant, e 

égayement 

égayer 

égide 

églantier 

églantine 

église 

églogue 

égolsme 

égoïste 

égorger 

égorgeur 

égosiller (s) 

égout 

égoutier 

égouttage 

égoutter 

égouttoir 

égoutture 

égralner 

égrappage 

égrapper 

égratigner 

égratlgnure 

égravlllonner 

égrenage 

égrener 

égrillard, e 

égrisée 

égriser 

égrugeolr 

égruger 

égueulement 

égueuler 

égyptien, ieune 

*eli 

élierber 

ébonté, e 



èf fu zion 

é four ço 

é gai , g-a le , go 

é ga le man 

é ga lé 

é ga li za don 

é ga li zé 

é ga li tè re 

é ga li té 

é gar 

é ga ré , ré 

é ga re man 

é ga ré 

é gé ian , ian te 

é gè ie man 

é gé ié 

é ji de 

é glan tié 

é glan ti ne 

é gli ze 

é glo ge 

é go iz me 

é go is te 

é gor je 

é gor jeur 

é go zi ié 

é goît 

é goîi tié 

é gou ta je 

é gou té 

é gou toar 

é gOît. tu re 

é gré né 

é gra pa je 

é gra pé 

é gra ti nié 

é gra ti niu re 

é gra vi io né 

é gre na je 

é gre né 

è gri iar, iar de 

é gri zé 

é gri zé 

é gru joar 

é gru je 

é geu le man 

é geu lé 

é jip ciin, ciè ne 

é ou è 

é èr bé 

é on té , té 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



115 



eldcr 

éjaciilatiou 

éjaculer 

éjection 

élaboration 

élaborer 

élsigase 

élaguer 

élagrueur 

élan 

élancé, e 

élancement 

élancer (s) 

élargir 

élargissement 

élarglssure 

élasticité 

élastique 

élatéromètre 

elbeuf 

eldorado 

éléatlque 

électeur 

électif, ive 

élection 

électlvlté 

électoral , e , aux 

électorat 

électricien 

électricité 

électrique 

électrlsable 

électrlsant, e 

électrlsatlon 

électrlser 

électro-aimant 

électro-clilmie 

électro-cbiml- 

que 
électrode 
électro-dynami- 
que 
électrolyse 
électro-magné- 
tisme 
électromètre 
électromoteur 
électromotrice 
électro-négatif, 
Ive 



èi dèr 

é ja ku la don 
é ja ku lé 
é jèk cion 
é la bo ra don 
é la bo ré 
é la ga je 
é la gé 
é la gettr 
é \an 

é \an ce , ce 
é \an ce man 
é \an ce 
é lar jir 
é lar ji ce man 
é lar ji çu re 
é las ti ci té 
é las ti ke 
é la té ro mè tre 
èl beMf 
èl do ra do 
é lé a ti ke 
é lèk Xenr 
é lèk tif, ti ve 
é lèk don 
é lèk ti vi té 
é lèk to rai , ra le, 
ro 
é lèk to ra 
é lèk tri din 
é lèk tri ci té 
é lèk tri ke 
é lèk tri za ble 
é lèk tri zan , za« te 
é lèk tri za don 
é lèk tri zé 
é lèk tro é man 
é lèk tro chi mi 
é lèk tro chi mi ke 

é lèk tro de 
é lèk tro di na mi 
ke 
é lèk tro li ze 
é lèk tro ma nié tiz 
me 
é lèk tro mè tre 
é lèk tro mo tetiv 
é lèk tro mo tri ce 
é lèk tro né ga tif, 
ti ve 



électropliore 
électro-positif, 

IV( 

électroscope 

électualre 

élégamment 

élégance 

élégant, e 

éléglaque 

élégie 

élément 

élémentaire 

élépliant 

éléphantlasls 

élevage 

élévateur 

élévation 

élève 

élevé, e 

élever 

éleveur 

élevure 

elfe 

éllder 

éligibilité 

éllglble 

élimer (s') 

élimination 

éliminer 

élire 

élisant, e 

élislon 

élite 

éllxlr 

elle 

ellébore 

elléborlne 

elléborlsé, e 

ellipse 

ellipsoïde 

elliptlcité 

elliptique 

elliptiquement 

elme (saint-) 

élocutlon 

éloge 

élogler 

élogleux, euse 

élogiste 

éloigné, e 

éloignement 



é lèk tro fo re 
é lèk tro po zi tif, 
! ti ve 

é lèk tros ko pe 
é lèk tu-è re 
é lé ga man 
é lé gan ce 
é lé gan, gan te 
é lé ji-a ke 
é lé ji 
é lé man 
é lé man té re 
é lé fan 
é lé fan ti-a zis 
é [ou è] le va je 
é lé va teuT 
é lé va don 
é lé ve 

é [ou è] le vé , vé 
é [ou è] le vé 
é [ou è] le \enr 
é [ou è] le vu re 
el fe 
é li dé 

é li ji bi li té 
é li ji ble 
é li mé 

é li mi na don 
é li mi né 
é li re 

é li zan, zan te 
é li zion 
é li te 
é lik cir 
è le 

èl lé bo re 
èl lé bo ri ne 
el lé bo ri zé , zé 
é [ou èl] lip ce 
é [èl] lip ço i de 
é [èl] lip ti ci té 
é [ou èl] lip ti ke 
é [èl] lip ti ke man 
èl me 

é lo ku doft 
é lo je 
é lo ji-é 

é lo ji-ew, en ze 
é lo jis te 
é loa nié, nié 
é loa nie man 



116 



DICTIONNAIRE 



clolg:ncr é loa nié 

élociiieinnient é lo ka man 

éloquence é lo kan ce 

cloquent, e é lo kan , kaji te 

élu é lu 

élucldaiion é lu ci da cio;î 

élucider é lu ci dé 
élucubratlon é lu ku bra cio?z 

élucubrer é lu ku bré 

éluder é lu dé 
élysée é li zé 

élyséen, enne é 11 zé m, è ne 

élytre é li tre 

elzévlr èl zé vir 
clzévlrlen, ienne èl zé vi rim, rié ne 

éniaclatiou é ma ci-a cion 

émaclé, e é ma ci-é, é 

émail é mai 

émalllcr é ma ié 

émallleur é ma ieur 

émalllure é ma iu re 

émanation é ma na don 

émancipatcur, é man ci pa tetir, 
trlce tri ce 

émancipation é man ci pa c'ion 

émanciper é man ci pé 

émaner é ma né 

émargrcmeut é mar je man 

émarger é mar je 

embaboulner an ba boni né 

emballage an ba la je 

emballer an ba lé 

emballeur an ba leur 

embarboulller an bar hou ié 

embarcadère an bar ka de re 

embarcation an bar ka don 

embargo an bar go 

embarquement an bar ke man 

embarquer an bar ké 

embarras an ba ra 
embarrassant, e an ba ra çan, çan 

te 

embarrassé , e an ba ra ce , ce 

embarrasser an ba ra ce 

embascment an ba ze man 

embastillement an bas ti ie ma?; 

embastiller an bas ti ié 

embatage an ba ta je 

embâter an ba té 

embatre an ba tre 

embauchage an bo cha. je 



embaucher an bo chè 

embaucheur an bo cheîir 

embauchoir an bo c/ioar 

embaumement aji bo me man 

embaumer a7i bo mé 

embaumeur an bo meur 

embccquer an bé ké 

embégulner an bé gi né 

embellie an bé li 

embellir an bé lir 
embellissement an bé li ce man 

emberlucoquer an bèr lu ko ké 

(s') 

embesogné , e an be zo nié , nié 

embêtant an bé lan 

embêter an bé té 

emblavage an bla va je 

emblaver an bla vé 

emblavure an bla vu re 

emblée (d') an blé 

emblématique an blé ma ti ke 

emblématique- an blé ma ti ke man 

ment 

emblème an blè me 

emboire (s') an boa re 

emboîtement an boa te man 

emboîter an boa té 

emboîture an boa tu re 

embolie an bo li 

embolisme an bo Hz me 

embolismique an bo liz mi ke 

embonpoint an bon poin 

embossage an bo ça je 

embosser an bo ce 

embouché, c an boii chè, chè 

emboucher an bou chè 

cmbouchoir an bon choax 

embouchure an bou ch\x re 

embouer an bou-è 

embouquement an bon ke ma;; 

einbouquer an bou ké 

embourber an boux bé 

embourrer an bou ré 

embourrure an bou ru re 

embourser an bouv ce 

emboutir an bou tir 
embranchement an bran che man 

embrancher an bran chè 

embrasement an bra ze man 

embraser an bra zé 

embrassade an bra ça de 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



117 



embrasse an bra ce 

embrassement an bra ce man 

embrasser an bra ce 

embrasseur, an bra ceur, ceu ze 

euse 

embrasure an bra zu re 

embrigadement an bri ga. de man 



embrigader 

embrocatloii 

embrocher 

embrouillamini 

embrouillement 

embrouiller 

embrumer 

embryogénie 

embryogéuique 

embryon 

embryonnaire 

embûche 

embucher (s) 

embuscade 

embusquer 

émender 

émeraude 

émergence 

émergent, e 

émerger 

émeri 

émerlllon 

émerlllonné , e 

émérite 

émersion 

émerveiller 

émétique 

émétiser 

émettre 

émeute 

émeutler 

émier 

émiettement 

émietter 

émigrant, e 

émigration 

émigré, e 

émincé 

émincer 

éminemment 

éminence 

éminent, e 

éminentissime 



an bri ga dé 
an bro ka cion 
an bro chc 
an hrou ia mi ni 
an bro« ie man 
an hrou ié 
an bru mé 
an bri o je ni 
an bri o je ni ke 
an bri \on 
an bri io ne re 
an bu che. 
an bu ché 
an bus ka de 
an bus ké 
é man dé 

é [ou è] me ro de 
é mer ]an ce 
é mèr ]an , ]an te 
é mèr je 
é [ou è] me ri 
é [ou è] me ri \on 
é [ou è] me ri io 
né, né 
é mé ri te 
é mèr c\on 
é mèr vé ié 
é mé ti ke 
é mé ti zé 
é mè tre 
é meu te 
é meu tié 
é mi é 

é miè te ma7i 
é mié té 

é mi gran, gran te 
é mi gra cio;î 
é mi gré , gré 
é min ce 
é min ce 
é mi na man 
é mi nan ce 
é mi nan, nan te 
é mi naji ti ci me 



émir 

émissaire 

émission 

emmagasinage 

emmagaslne- 

ment 
emmaigrir 
emmaillotement 
emmailloter 
emmanchement 
emmancher 
emmanchure 
emmannequl- 

ner 
emmêlement 
emmêler 
emménagement 
emménager 
emménagogue 
emmener 
emmcnotter 
emmiellé, e 
emmieller 
emmiellure 
emmitoufler 
emmortalser 
emmotté, e 
émoi 

émollient, c 
émolument . 
émonctoire 
émondagc 
émonder 
émondes 
émondeur 
émotion 
émotionner 
émottage 
émotter 
émoucher 
émouchet 
émouchette 
émouchoir 
émoudre 
émouleur 
émoulu, e 
émousser 
émoustlller 
émouvant, e 
émouvoir 
empaillage 



e mir 

é mi ce re 

é mi cion 

an ma ga zi na je 

an ma ga zi ne man 

an mé grir 

an ma io te man 

an ma io té 

an man che man 

an man ché 

an man chu re 

an ma ne ki né 

an mè le man 

an mé lé 

an mé na je man 

an mé na je 

èm mé na go ge 

an me né 

an me no té 

an mié lé, lé 

an mié lé 

an mié lu re 

an mi ton flé 

an mor té zé 

an mo té, té 

é moa 

é mo li-an , an te 

é mo lu man 

é monk toa re 

é mon da je 

é mon dé 

é mon de 

é mon detiT 

é mo cion 

è mo cio né 

é mo ta je 

é mo té 

é mow ché 

é mou ché 

é mou ché te 

é mou choar 

é mou dre 

é mou leur 

é mou lu, lu 

é moM ce 

é moî^s ti ié 

é mo« \an, \an te 

é mo« voar 

an pa ia je 



DICTIONNAIRE 



eiiipaillcinent 


an pa ie man 


emplâtre 


an pla tre 


emimlller 


an pa ié 


emplette 


an pié te 


empailleur, eiisc 


an pa iez/r, ieu ze 


emplir 


an plir 


empalement 


an pa le man 


emploi 


an ploa 


empaler 


an pa lé 


employable 


an ploa ia ble 


empau 


an pan 


employé 


an ploa ié 


empanacher 


an pa na chè 


employer 


an ploa ié 


cmpaimer 


an pa né 


emplumer 


an plu mé 


empaquetage 


an pa ke ta je 


empocher 


an po ché 


empaqueter 


an pa ke té 


empoigner 


an po nié 


emparer (s) 


an pa ré 


empois 


an poa 


empâtement 


an pa te man 


empoisonne- 


an poa zo ne man 


empâter 


an pa té 


ment 




empattement 


an pa te man 


empoisoimer 


an poa zo né 


empaumer 


an po mé 


empoisonneur. 


a«poazon«<r,neî/ 


empaumure 


an po mu re 


eu se 


ze 


empêché , e 


an pé ché , ché 


empoisser 


an poa ce 


empêchement 


an pè che man 


empoissomie- 


an poa ço ne man 


empêcher 


an pé chè 


ment 




empeig:ne 


an pé nie 


empoissonner 


an poa ço né 


empellemeut 


an pè le man 


emporté , e 


an por té , té 


empenner 


an pèn né 


emportement 


an por te man 


empereur 


an pe renv 


emporte-pièce 


an por te piè ce 


empesage 


an pe za je 


emporter 


an por té 


empesé, e 


an pe zé , zé 


empotage 


an po ta je 


empeser 


an pe zé 


empoter 


an po té 


empeseur, euse 


an pe ze«r, zen ze 


empourprer 


an poîzr pré 


empester 


an pès té 


empreindre 


an prnî dre 


empêtrer 


an pé tré 


empreinte 


an prin te 


emphase 


a7z fa ze 


empressé, e 


an pré [ou prè] ce, 


emphatique 


an fa ti ke 




ce 


emphatique- 


an fa ti ke ma;z 


empressement 


a7î pré ce man 


ment 


empresser (s) 


an pré [ou prè] ce 


emphysème 


an fi zè me 


emprisonne- 


a7z pri zo ne man 


emphytéose 


aw fi té ze 


ment 




emphytéote 


an fi té te 


emprisonner 


an pri zo né 


emphytéotique 


an fi té ti ke 


emprunt 


an prnn 


empierrement 


a« pié re man 


emprunté, e 


an prnn té, té 


empierrer 


an pié ré 


emprunter 


an prun té 


empiétement 


an pié te man 


emprunteur, 


an prun teur, te» ze 


empiéter 


an pié té 


euse 




empiffrer 


an pi fré 


empuantir 


an pu an tir 


empilement 


an pi le man 


empuantisse- 


an pu an ti ce man 


empiler 


an pi lé 


ment 




empire 


an pi re 


empyème 


an pi é me 


empirer 


a« pi ré 


empyrée 


an pi ré 


empirique 


an pi ri ke 


empyreumati- 


an pi re» ma ti ke 


empiriquement 


an pi ri ke ma/z 


que 




empirisme 


an pi riz me 


empyreume 


an pi re7/ me 


empiriste 


a;z pi ris te 


émulateur, trice 


é mu la tez/r, tri ce 


emplacement |^c7;2 pla ce man -i,.^ 


émulation 


é mu la cion 



DE LA PKONONCIAÏION FRANÇAISE. 



19 



émule 

éniuli^cnt. e 
émulsif, ive 
émulsion 
émulslonuer 
en 

éimllage 
énamourer (s') 

encablure 
encadrement 
encadrer 
encadreur 
encager 
encaisse 
encaissé, e 
encaissement 
encaisser 
encan 
encanailler 
encapuclionner 
(s') 
encaquement 
encaquer 
encaqueur, euse 
encarter 
en-cas 

encasteler (s) 
encastelure 
encastlllement 
encastUler 
encastrement 
encastrer 
encaustique 
encaustiquer 
encavement 
encaver 
encaveur 
encelndre 
enceinte 
encens 
encensement 
encenser 
encenseur 
encensoir 
encéplialalgle 
encéphale 
encéphalique 
encéphalite 
enchaînement 
enchaîner 



é mu le 

é mul ian , ]an te 
é mul cif , ci ve 
é mul don 
é mul cio né 
a)i 

é nal la je 
é [ou an] na mou 
ré 
an ka blu re 
an ka dre man 
an ka dré 
an ka dreur 
an ka je 
an kè ce 
an ké ce, ce 
an kè ce man 
an ké ce 
an kan 
an ka na ié 
an ka pu cho né 

an ka ke man 

an ka ké 

an ka keur, ken ze 

an kar té 

an ka 

an kas te lé 

an kas te lu re 

an kas ti ie man 

an kas ti ié 

an kas tre man 

an kas tré 

an kos ti ke 

an kos ti ké 

an ka ve man 

an ka vé 

an ka \eiir 

an cin dre 

an ciji te 

an ça7i 

an çan ce man 

an çan ce 

a?! çan cettr 

an çan çoar 

an ce fa lai ji 

an ce fa le 

an ce fa li ke 

an ce fa li te 

an chè ne man 

an ché né 



enchainure 

enchanté, e 

enchanteler 

enchantement 

enchanter 

enchanteur, 

eresse 
enchaper 
enchaperonner 
enchâsser 
enchâssure 
enchausser 
enchère 
enchérir 
enchérlssement 
enchérisseur 
enchevalement 
enchevauchure 
enchevêtrement 
enchevêtrer 
enchevêtrure 
enchlfrènement 
enchlfrener 
enchymose 
enclave 
enclavement 
enclaver 
enclin, e 
encllquetage 
encUqueter 
enclitique 
enclore 
enclos 
enclouage 
enclouer 
enclouure 
enclume 
enclumeau 
enclumot 
encoche 
encocher 
encoffrer 
encognure 
encoignure 
encollage 
encoller 
encolure 
encombrant, e 

encombre 
encombrement 



an elle nu re 
an chan té, té 
an chan te lé 
an chan te man 
an chan té 
a?i chan leur, te ré 

ce 
an cha pé 
an cha. pe ro né 
an cha. ce 
an cha çu re 
an cho ce 
an chè re 
an ché rir 
an ché ri ce man 
an ché ri cetiv 
an che va le man 
an che vo chu re 
an che vè tre man 
an che vé tré 
an che vé tru re 
an chi frè ne man 
an chi fre né 
an ki mo ze 
an kla ve 
an kla ve man 
an kla vé 
an k\in, kli ne 
an kli ke ta je 
an kli ke té 
an kli ti ke 
an klo re 
an klo 
an klon a je 
an klow é 
an klon u re 
an klu me 
an klu mo 
an klu mo 
aji ko c/ze 
an ko ché 
an ko fré 
an ko niu re 
an ko niu re 
an ko la je 
an ko lé 
an ko lu re 
an kon bran , bran 

te 
an kon bre 
an kon bre man 



120 



DICTIOINNAIRE 



encombrer 

encontre (à 1) 

encorbellement 

encore 

encorné, e 

enconrageant, e 

encourager 

encourir 

encrage 

encrassement 

encrasser 

encre 

encrer 

encrier 

encroué , e 

encroûté, e 

encrotiter 

enculrasser (s') 

encuvagc 

encuver 

encycllciue 

encyclopédie 

encyclopédique 

encyclopédiste 

endécagone 

endécasyllabc 

endémie 

endémique 

endenté, e 

endenter 

endetter 

endêvé, e 

endêver 

endiablé, e 

endiabler 

endiguement 

endiguer 

endimanclier (s') 

endive 

endocarde 

endocardite 

endocarpe 

endoctrinement 

endoctriner 

endolorir 

endommage- 

ment 
endommager 
endormant, e 



an kon bré 
an kon tre 
an kor bè le man 
an ko re 
an kor né, né 
ankoursi}an,ian te 
an koîi ra je 
an kou rir 
an kra je 
an kra ce man 
an kra ce 
an kre 
an kré 
an kri ié 
an kroii é, é 
an kr ou té, té 
an kroti té 
an kui ra ce 
an ku va je 
a7i ku vé 
an ci kli ke 
an ci klo pé di 
an ci klo pé di ke 
an ci klo pé dis te 
m dé ka go ne 
in dé ka ci [ou cil] 
la be 
an dé mi 
an dé mi ke 
an dan té, té 
an dan té 
an dé té 
an dé vé, vé 
an dé vé 
an dia blé, blé 
an dia blé 
an di ge man 
an di gé 
an di man ché 
an di ve 
an do kar de 
an do kar di te 
an do kar pe 
an dok tri ne man 
an dok tri né 
an do lo rir 
an do ma je man 

an do ma je 

an dor man , man 



endormeur, euse 

endormi, e 

endormir 

endos 

endossement 

endosmose 

end o sperme 

endosse 

endossement 

endosser 

endosseur 

endroit 

enduire 

enduit 

endurant, e 

endurcir 

endurcissement 

endurer 

énergie 

énergique 

énergiquement 

énergumène 

énervant, e 

énervatlon 

énervement 

énerver 

enfatteau 

cnfattement 

enfalter 

enfance 

eufançon 

enfant 

enfantement 

enfanter 

enfantillage 

enfantin, e 

enfariné, e 

enfariner 

enfer 

enfermé 

enfermer 

enferrer 

enfiévrer 

enfilade 

enfiler 

enfin 

enflammé, e 

enflammer 

enflé, e 

enfler 



an dor meur, meu 
ze 
an dor mi, mi 
an dor mir 
cin do 

an do ce man 
an doz mo ze 
an dos pèr me 
an do ce 
an do ce man 
an do ce 
an do ceux 
an droa 
an dui re 
an dui 

an du xan, ran te 
an dur cir 
an dur ci ce man 
an du ré 
é nèr ji 
é nèr ji ke 
é nèr ji ke man 
é nér gu mè ne 
é nèr \an, \an te 
é nèr va c\on 
é nèr ve man 
é nèr vé 
an fé to 
an fè te man 
an fé té 
an ian ce 
an fan çon 
an ian 

an ian te man 
an {an té 
an {an ti ia je 
an {an Un , ti ne 
an fa ri né, né 
an fa ri né 
an fèr 
an fèr mé 
an fèr mé 
an fé ré 
an fié vré 
an fi la de 
an fi lé 

a7Z fî7I 

an fia mé, mé 
a7î fia mé 
an flé , flé 
an flé 



DE LA PROISONCIATION FRANÇAISE. 



121 



enflure 
enfoncement 
enfoncer 
enfonceur 
enfonçure 
enforcir 
enfouir 
enfouissement 
enfouis seur 
enfourciier 
enfourcliure 
enfournagrc 
enfournement 
enfourner 
enfreindre 
enfroquer 
enfuir (s') 
enfumer 
enfutailler 
eng:ag:eant, e 
engagé 
engagé, e 
engagement 
engager 
engagistc 
engainer 
engeance 
engeigncr 
engelure 
engendrer 
engerbage 
cngerlïer 
engin 
englolier 
engloutir 
engloutissement 
engluement 
engluer 
engoncement 
engoncer 
engorgement 
engorger 
engouement 
engouer 
engoulTrer 
cngouler 
engoulevent 
engoûment 
engourdir 
engourdisse- 
ment 



an iiu re 

an (on ce man 

an ïon ce 

an ïon ceux 

an ïon çu re 

an for cir 

an ïou-\r 

an ïou-\ ce man 

an foM-i ceMr 

an ïouv ché 

an ïour chu re 

an fo«r na je 

an ïour ne man 

an ïoîir né 

an ïrin dre 

an fro ké 

an fuir 

an fu mé 

an fu ta ié 

an ga jan , ]an te 

an ga je 

an ga je, je 

an ga je man 

an ga je 

an ga. jis te 

an gé né 

an ]an ce 

an je nié 

an je lu re 

an jan dré 

an jèr ba je 

an jèr bé 

an jm 

an glo bé 

an glo« tir 

an glou ti ce man 

an glu man 

an glu é 

an gon ce man 

an gon ce 

an gor je man 

an gor je 

an gon man 

an gou-é 

an gon fré 

an gon lé 

an gou le va« 

an gou man 

an gonr dir 

an goiix di ce man 



engrais 

engraissement 

engraisser 

engraisseur 

engrangement 

engranger 

cngravement 

engraver 

engréler 

engrêlure 

engrenage 

engrener 

engrenure 

engri 

engrumeler (s) 

enguirlander 

enhardir 

enliarmonique 

enliarnaclie- 

ment 
enliarnaclier 
enlierber 
énigmatique 
énlgmatique- 

mcnt 
énigme 
enivrant, e 
enivrement 
enivrer 
enjambée 
enjambement 
enjamber 
enjaveler 
enjeu 
enjoindre 
enjôler 
enjôleur, euse 
enjoliTemeut 
enjoliver 
enjoliveur 
enjolivure 
enjoué 
enjouement 
enjotkment 
enliysté, e 
enlijster 
enlacement 
enlacer 
enlaidir 
enlaidissement 
enlèvement 



an gre 

an gré ce man 

an gré ce 

an gré ceiir 

an gran je man 

an gran je 

an gra ve man 

an gra vé 

an gré lé 

an gré lu re 

an gre na je 

an gre né 

an gre nu re 

an gri 

an gru me lé 

an gir lan dé 

an ar dir 

an nar mo ni ke 

an ar na che man 

an ar na c/zé 
an nèr bé 
é nig ma ti ke 
é nig ma ti ke man 

é nig me 

an ni vran, vran te 

an ni vre man 

an ni vré 

an jan bé 

an jan be man 

an jan bé 

an ja ve lé 

an jeu 

an jo in dre 

an jo lé 

an jo lenr, leii ze 

an jo li ve man 

an jo li vé 

an jo li venr 

an jo li vu re 

an jou-é 

an jou man 

an jou man 

an kis té , té 

an kis té 

an la ce man 

an la ce 

an lé dir 

an lé di ce man 

an lé ve man 



122 



DICTIONNAIRE 



enlever 

enller 

enltg:neiiient 

cnllg:ner 

enlizcinent 

enllzer (s') 

enluminer 

enlumineur, 

euse 
enluminure 
ennéa^one 
ennemi, e 
ennoblir 
ennui 

ennuyant, e 
ennuyer 
ennuyeusement 
ennuyeux, euse 
énoncé 
énoncer 
énonciatif, ive 
énonciation 
enorgueillir 
énorme 
énormément 
énorinité 
énouer 
enquérir (s) 
enquête 
enquêter (s) 
enquêteur 
enracinement 
enraciner 
enrag:é, e 
enragreant, e 
enrager 
enraiement 
enrayement 
enrayer 
enrayure 
enrégimenter 
enregistrement 
enregistrer 
enregistreur 
enrhumer 
enrichi, e 
enrichir 
enrichissement 
enrochement 
enrôlé 
enrôlement 



ail le vé 
aji li-é 

a?i li nie man 
an li nié 
an li ze man 
an li zé 
ati lu mi né 
an lu mi neur, neii 
ze 
an lu mi nu re 
en né a go ne 
è ne mi, mi 
an no blir 
an nui 

a7i nui ian, \an te 
an nui ié 

an nui \eii ze man 
an nui \eu, \eu ze 
é non ce 
é non ce 

é non ci-a tif, ti ve 
é non ci-a c\on 
an nor geii iir 
é nor me 
é nor mé man 
é nor mi té 
é nou-é 
an ké rir 
an kè te 
an ké té 
an ké tewr 
an ra ci ne man 
an ra ci né 
an ra je, je 
an ra jaji , jan te 
a 71 ra je 
an ré man 
an rè ie man 
an ré ié 
an ré iu re 
a?î ré ji man té 
a/î re jis tre man 
an re jis tré 
an re jis trewr 
an ru mé 
a7î ri c/ù, c/zi 
an ri dm 
an ri c/d ce man 
an ro c/ze man 
an ro lé 
an ro le man 



enrôler 
enrôleur 
enrouement 
enrouer 
eni'ouiller 
enroulement 
enrouler 
' enroùment 
enrubanner 
enrue 

ensablement 
ensabler 
ensachement 
ensacher 
ensaisinement 
ensaisiner 
ensanglanter 
enseignant, e 
enseigne 
enseignement 
enseigner 
ensellé, e 
ensemble 
ensemencement 
ensemencer 
enserrer 
ensevelir 
ensevelissement 
ensevelisseur, 

euse 
ensilage 
ensiler 
ensoleiller 
ensorceler 
ensorceleur. 

euse 
ensorcellement 
ensoufrer 
ensouple 
ensuite 
ensuivant, e 
ensuivre (s) 
entablement 
entacher 
entaille 
entailler 
entaillure 
entame 
entamer 
entamure 
entassement 



an ro lé 
an ro lewr 
an xou man 
an rou-é 
an vou ié 
an rou le man 
an rou lé 
an rou man 
an ru ba né 
an ru 

an ça ble man 
an ça blé 
an ça che man 
an ça ché 
an ce zi ne man 
an ce zi né 
an çan glan té 
aîi ce nian, nian te 
an ce nie 
an ce nie man 
an ce nié 
an ce lé, lé 
an çan ble 
an ce man ce man 
an ce man ce 
an ce [ce] ré 
an ce ve Iir 
an ce ve li ce man 
an ce ve li ceîir, 
ceu ze 
an ci la je 
an ci lé 
an ço lé ié 
an çor ce lé 
an çor ce lenr, le/^ 
ze 
an çor ce le man 
an çon fré 
an çon pie 
an çui te 

an çui van , van te 
an çui vre 
an ta ble man 
an ta c/;é 
an ta ie 
an ta ié 
an ta iu re 
an ta me 
an ta mé 
an ta mu re 
an ta ce man 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



123 



entasser 

eutasseui* 

ente 

entendement 

entendeur 

entendre 

entendu, e 

entente 

enter 

entera Igle 

entérinement 

entériner 

entériquc 

entérite 

enterrement 

enterrer 

en-tête 

entêté, e 

entêtement 

entêter 

enthousiasme 

entliousiasmer 

cntliouslaste 

entliymème 

enticlié, e 

enticliement 

enticlier 

entier, îère 

entièrement 

entité 

entoilag:e 

entoiler 

entoir 

entomologrlc 

entomologlque 

entomologiste 

entonner 

entonnoir 

entorse 

entortillage 

entortillé, e 

entortillement 

entortiller 

entour 

entourage 

entourer 

entournure 

en-tout-cas 

entozoaires 

entr'accorder 

(s') 



an ta ce 

an ta ceux 

an te 

an tan de man 

an tan dent 

an tan dre 

an tan du, du 

an tan te 

an té 

an té rai ji 

an té ri ne man 

an té ri né 

an té ri ke 

an té ri te 

an tè re man 

an té ré 

an tè te 

an té té, té 

an tè te man 

an té té 

an tou ziaz me 

an tou ziaz mé 

an tou zias te 

an ti mè me 

an ti ché , ché 

an ti che man 

an ti chè. 

an tié, tiè re 

an tiè re man 

an ti té 

a;î toa la je 

an toa lé 

an toar 

an to mo lo ji 

an to mo lo ji ke 

an to mo lo jis te 

an to né 

an to noar 

an tor ce 

an tor ti ia je 

an tor ti ié , ié 

an tor ti ie man 

an tor ti ié 

an tour 

an tou ra je 

an tou ré 

an tour nu re 

an tou ka 

an to zo è re 

an tra kor dé 



entr'accuser (s') 

entracte 

entr'admirer (s') 

entr'aider (s) 

entrailles 

entr'aimer (s) 

entrain 

entraînant, e 

entraînement 

entraîner 

entraîneur 

entrait 

entrant 

entr'appeler (s') 

entrave 

entraver 

entr'avertir (s') 

entre 

entre-bâillement 

entre-bûiller 

entre-baiser (s') 

entre-battre (s') 

entrechat 

entrechoquer (s') 

entre-colonne 

entre-colonne- 

ment 
entrecôte 
entrecoupé, e 
entrecouper 
entrecroiser (s') 
entre-déchirer 

(s') 
entre-détrulre 

(s') 
entre-deux 
entre-dévorer 

(s') 
entre-donner (s') 
entrée 
entrefaite 
entrefilet 
entre-frapper (s') 
entregent 
entr'égorger (s') 
entre-liaïr (s') 
entre-heurter 

(S') 

entrelacement 

entrelacer 

entrelacs 



an tra ku zé 

a7i trak te 

an trad mi ré 

an tré dé 

an tra ie 

an tré mé 

an trin 

an tré r\an , nan te 

an trè ne man 

an tré né 

an tré neur 

an trè 

an tran 

an tra pe lé 

an tra ve 

an tra vé 

an tra vèr tir 

an tre 

an tre ba ie man 

an tre ba ié 

an tre bé zé 

an tre ba tre 

an tre cha. 

an tre clio ké 

an tre ko lo ne 

an tre ko lo ne man 

an tre ko te 
an tre kou pé, pé 
an tre kou pé 
an tre kroa zé 
an tre dé chi ré 

an tre dé trui re 

an tre deu 

an tre dé vo ré 

an tre do né 
an tré 
an tre fè te 
an tre ti lé 
an tre fra pé 
an tre jan 
an tré gor je 
an tre a ir 
a« tre eur té 

a» tre la ce ma;z 
a;î tre la ce 
^« tre la 



124 



DICTIONNAIRE 



entrelardé, e 


an tre lar dé , dé 


entre-voie 


an tre voa 


entrelarder 


an tre lar dé 


entrevoir 


an tre voar 


entre-ligne 


an tre li nie 


entrevous 


an tre \ou 


entre louer (s) 


an tre lou-é 


entrevue 


an tre vu 


entre-lulre 


an tre lui re 


entr'obllger (s') 


an tro bli je 


entre-manger (s') an tre man je 


entr'ouvert, c 


an ivou vèr, vèr te 


entremêler 


an tre mé lé 


entr'ouverture 


an trou vèr tu re 


entremets 


an tre mè 


entrouvrir 


an trou vrir 


entremetteur, 


an tre mé tenr, \.eu 


enture 


an tu re 


euse ze 


«numérateur 


é nu mé ra tenr 


entremettre (s) 


an tre mè tre 


énumératir, ive 


é nu mé ra tif, ti 


entremise 


ati tre mi ze 




ve 


entre-nœud 


an tre neu 


énumération 


é nu mé ra cion 


entre nuire (s) 


an tre nui re 


énumérer 


é nu mé ré 


entrepas 


an tre pa 


envahir 


an va ir 


entre-percer (s') 


an tre pèr ce 


envahissant, e 


an va i çan, çan te 


entrepont 


an tre pon 


envahissement 


an va i ce man 


entreposer 


an tre po zé 


envahisseur 


an va i ceur 


entreposeur 


an tre po zetir 


enveloppant, e 


an ve lo pan , pan 


entreposltalre 


an tre po zi tè re 




te 


entrepôt 


an tre po 


enveloppe 


an ve lo pe 


entre-pousser 


an tre po« ce 


envelopper 


an ve lo pé 


(s'] 




envenimer 


an ve ni mé 


entreprenant, e 


an tre pre nan, nan 


enverger 


an vèr je 




te 


enverguer 


an vèr gé 


entreprendre 


an tre pran dre 


envergure 


an vèr gu re 


entrepreneur, 


an tre pre neur, neu 


envers 


an vèr 


euse 


ze 


envi (à 1') 


an vi 


entrepris, e 


an tre pri , pri ze 


envlaltlc 


an vi-a ble 


entreprise 


an tre pri ze 


envie 


an vi 


entre-quereller 


an tre ke ré [ou rè] 


envlelllir 


an vie iir 


(s' 


lé 


envier 


an vi-é 


entrer 


an tré 


envieux, euse 


an \i-eu , eu ze 


entre-re garder 


an tre re gar dé 


envlné, e 


an vi né , né 


entre-répondre 


an tre ré pon dre 


environ 


an vi ron 


(s') 




enviroimaut, e 


an vi ro nan , nan 


entre-secourir 


an tre ce kou rir 




te 


(s') 




environner 


an vi ro né 


entresol 


a« tre çol 


environs 


an vi ron 


entre-suivre (s) 


an tre çui vre 


envisager 


an vi za je 


entretallle 


an tre ta ie 


envoi 


an voa 


entre tailler (s) 


an tre ta ié 


voiler (s) 


an voa lé 


eutretalllure 


an tre ta iu re 


envolslné, e 


an voa zi né , né 


entre-temps 


an tre ta« 


envoler (s) 


an vo lé 


entretènement 


an tre tè ne man 


envoûtement 


aji y ou te man 


entretenir 


an tre te nir 


envoûter 


an \ou té 


entretien 


an tre tiin 


envoyé 


an voa ié 


entretolle 


an tre toa le 


envoyer 


an voa ié 


eutretoise 


an tre toa ze 


éocène 


é ce ne 


entre-tuer (s) 


an tre tu-é 


éolien, enne 


é Win , lié ne 


entre-vlslter (s) 


an tre vi zi té 


éollpylc 


é li pi le 



DE LA PRONONCfATION FRANÇAISE. 



125 



éolique 

<^pacte 

épagueul, e 

épais, alsse 

épaisseur 

épaissir 

épalssisscnicut 

épamprage 

épamprement 

épainprer 

épancliemeiit 

épauclier 

épaudrc 

épanouir 

épanouissement 

épargne 

épargner 

éparpllleiuent 

éparpiller 

épars, e 

éparvin 

épaté, e 

épatenient 

épater 

épaulard 

épaule 

épaulée 

épauleiuent 

épauler 

épaulette 

épave 

épeautre 

épée 

épeler 

épellatiou 

épentlièse 

épentliétiquc 

éperdu, e 

éperdunient 

éperlan 

éperon 

éperonné, c 

éperonner 

éperonnier 

épervier 

épervière 

épervin 

épeuré, e 

éplièbe 

épliélide 

éphémère 



é o li ke 

é pak te 

é pa nieul, nieu le 

é pè , pè ce 

é pé ceuY 

é pé cir 

é pé ci ce man 

é an pra je 

é pan pre man 

é pan pré 

é pan che man 

é pan ché 

é pan dre 

é pa nou ir 

é pa nou i ce man 

é par nie 

é par nié 

é par pi ie man 

é par pi ié 

é par, par ce 

é par vin 

é pa té , té 

é pa te man 

é pa té 

é po lar 

é po le 

é po lé 

é po le man 

é po lé 

é po lé te 

é pa ve 

é po tre 

é pé 

é [è] pe lé 

é pèl la don 

é pan tè ze 

é pan té ti ke 

é pér du, du 

é pèr du man 

é pèr lan 

é [é] pe ron 

é [è] pe ro né, né 

é [è] pe ro né 

é [è] pe ro nié 

è pèr vie 

é pèr vie re 

é pèr \in 

é pen ré, ré 

é fè be 

é fé li de 

é fé mè re 



épliémérement 

épliémérides 

épliésien, ienne 

épliod 

éphore 

épi 

éplage 

épicarpe 

épice 

épicène 

épicer 

épicerie 

épicliéréme 

épicier, 1ère 

épicrâne 

épicurien, ienne 

épicurisme 

épicycle 

épicycloïde 

épidémie 

épidémique 

épidémiquement 

épiderme 

épier 

épierrage 

épierrenient 

épierrer 

épieu 

épigastre 

épigastrique 

épiglotte 

épigrammatique 

épigrammatiste 

épigramme 

épigraphe 

épigraphie 

épigraphique 

épigraphiste 

épilation 

épilatoire 

épllepsie 

épileptique 

épiler 

épileur, euse 

épillet 

épilogue 

épiloguer 

épilogueur 

épinard 

épine 

épinette 



é fé mè re man 

é fé mé ri de 

é fé ziin , ziè ne 

é fod 

é fo re 

é pi 

é pi ia je 

é pi kar pe 

é pi ce 

é pi ce ne 

é pi ce 

é pi ce ri 

é pi ké ré me 

é pi ciè, cié re 

é pi kra ne 

é pi ku riw , rié ne 

é pi ku riz me 

é pi ci kle 

é pi ci klo i de 

é pi dé mi 

é pi dé mi ke 

é pi dé mi ke man 

é pi dèr me 

é pi ié [-é] 

é pié ra je 

é piè re man 

é pié ré 

é pien 

é pi gas tre 

é pi gas tri ke 

é pi glo te 

é pi gram ma ti ke 

é pi gram ma tis te 

é pi gra me 

é pi gra fe 

é pi gra fi 

é pi gra fi ke 

é pi gra fis te 

é pi la don 

é pi la toa re 

é pi lèp ci 

é pi lèp ti ke 

é pi lé 

é pi lezfr, leu ze 

é pi iè 

é pi lo ge 

é pi lo gé 

é pi lo geiir 

é pi nar 

é pi ne 

é pi ne te 



126 



DICTIONNAIRE 



épineux , ciisc 
épine-vlnelle 
épliig;le 
épingle, c 
épingler 
épingleric 
épinglette 
épinglier, ière 

épinlére 

épiniers 

épinoclie 

épiphanie 

épiplionéme 

épiploon 

épique 

éplrote 

épiscopal , e , aux 

épiscopalement 

épiscopat 

épiscopaux 

épisode 

épisodique 

épisodiquement 

épispastiqnc 

épisperme 

épisser 

épissoir 

épissure 

épistaxis 

épistolaire 

épistoller, ière 

épistyle 

épltapbe 

épimalanie 

épitbéte 

épitliétique 

épitoge 

épitomé 

épitre 

épizootie 

éplzootiquc 

éploré , e 

épioyé, e 

éplucliage 

éplucneinent 

épluclier 

épluclieur, euse 

épluclioir 

éplucHure 



é pi neu , neu ze 
é pi ne vi ne te 
é pin g\e 
é pm glé , glé 
é pin glé 
é pin gle ri 
è pin g\è te 
é pin gli-é [ou gli 
é], è re 
é pi nié re 
é pi nié 
é pi no che 
é pi fa ni 
é pi fo né me 
é pi plo on [ou on] 
é pi ke 
é pi ro te 
é pis ko pal, pa le, 
po 
é pis ko pa le man 
é pis ko pa 
é pis ko po 
é pi zo de 
é pi zo di ke 
é pi zo di ke man 
é pis pas ti ke 
é pis pèr me 
é pi ce 
é pi çoar 
é pi çu re 
é pis tak cis 
é pis to lé re 
é pis to lié , lié re 
é pis ti le 
é pi ta fe 
é pi ta la me 
é pi té te 
é pi té ti ke 
é pi to je 
é pi to mé 
é pi tre 

é pi zo o ti [ou ci] 
é pi zo o ti ke 
é plo ré, ré 
é ploa ié, ié 
é plu cha. je 
é plu che man 
é plu ché 

é plu cheur, dieu ze 
é plu c/îoar 
é plu chu re 



épode 

épointage 

épointenient 

épointer 

épois 

éponge 

éponger 

éponynie 

épopée 

époque 

époullier 

époumoner 

épousailles 

épouse 

épousée 

épouser 

épouseur 

époussetage 

épousseter 

époussette 

épouvantable 

épouvantal)le- 

ment 
épouvantail 
épouvante 
épouvantemeut 
épouvanter 
époux, épouse 
épreindre 
épreinte 
éprendre (s) 
épreuve 
épris , e 
éprouver 
éprouvette 
épucer 
épuisable 
épuisement 
épuiser 
épuisette 
épulide 
épuUe 
épulon 
épulotique 
épuratif, ive 
épuration 
épure 
épurement 
épurer 
épurge 
équarrir 



é po de 
é pow ta je 
é poin te man 
é poin té 
é poa 
é pon je 
é pon je 
é po ni me 
é po pé 
é po ke 
é poii ié 
é pou mo né 
é pou za ie 
é pou ze 
é pou zé 
é pou zé 
é pou leur 
é pou ce ta je 
é pou ce té 
é pou ce te 
é pou \an ta ble 
é pou van ta ble 
man 
é pou yan tai 
é pou van te 
é pou van te man 
é pou van té 
é pou , é pou ze 
é prin dre 
é prin te 
é pran dre 
é preu ve 
é pri , pri ze 
é prou vé 
é prou vè te 
é pu ce 
é pui za ble 
é pui ze man 
é pui zé 
é pui zé te 
é pu li de 
é pu li 
é pu Ion 
é pu lo ti ke 
é pu ra tif , ti ve 
é pu ra c'wn 
é pu re 
é pu re man 
é pu ré 
é pur je 
é ka rir 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE 



127 



équarrlssage 


é ka ri ça je 




érection 


é rèk don 


équarrlssemcnt 


é ka ri ce man 




éreintant, e 


é rin tan, tan te 


équarrisseur 


é ka ri ceiir 




éreinté , e 


é rin té , té 


équateui* 


é kowa teîiv 




éreintemcnt 


é rin te man 


équation 


é ko«a do?t 




éreinter 


é rin té 


équatorial, e, 


é koua. to ri-al 


î a 


éréiuitlque 


é ré mi ti ke 


aux le 


, 


érésipèle 


é ré zi pè le 


équerre 


é kè re 




éréthisme 


é ré tiz me 


équestre 


é kuès tre 




ergastule 


èr gas tu le 


équian^le 


é kui an gle 




ergo 


èr go 


équidifférence 


é kui di fé ran ce 


ergot 


èrgo 


équldistaut , e 


é kui dis tan , tan 


ergotage 


èr go ta je 






te 


ergoté , e 


èr go té , té 


équilatéral, e, 


é kui la té rai , 


ra 


ergoter 


èr go té 


aux le , 


ro 


ergoterie 


èr go te ri 


équllatère 


é kui la tè re 




ergoteur, euse 


èr go teîir, teu ze 


équilibre 


é ki li bre 




éricinéc 


é ri ci né 


équilibrer 


é ki li bré 




ériger 


é ri je 


équillbriste 


é ki li bris te 




érigne 


é ri nie 


équtnoxe 


é ki nok ce 




érine 


é ri ne 


équinoxial, e, 


6 ki nok ci-al, a 


le, 


erminette 


er mi né te 


aux 





ermitage 


er mi ta je 


équipage 


é ki pa je 




ermite 


èr mi te 


équipe 


é ki pe 




éroder 


è ro dé 


équipée 


é kipé 




érosion 


é ro zio7î 


équipement 


é ki pe man 




erotique 


é ro ti ke 


équiper 


é ki pé 




erpétologie 


èr pé to lo ji 


équipollencc 


é ki po \an ce 




errant , e 


èr [é] ran, ran te 


équipolleut, e 


é ki po lan , \an te 


errata 


èr ra ta 


équipoller 


é ki po lé 




erratique 


èr [ou é] ra ti ke 


équitable 


é ki ta ble 




erratum 


èr ra tom 


équitablement 


é ki ta ble man 




erre 


è re 


équitation 


é ki [kui] ta don 




errements 


è re man 


équité 


é ki té 




errer 


erré 


équivalence 


é ki va lan ce 




erreur 


èr [ou é] reiir 


équivalent, e 


é ki va lan , lan 


te 


erroné, e 


èr ro né, né 


équivaloir 


é ki va loar 




erse 


èr ce 


équivoque 


é ki vo ke 




éructation 


é ruk ta don 


équivoquer 


é ki vo ké 




érudlt, e 


é ru di , di te 


érable 


é ra ble 




érudition 


é ru di don 


éradication 


é ra di ka cion 




érugincux, euse 


é ru ji neu , neu ze 


éraflé, e 


é ra fié , flé 




éruptif, Ive 


é rup tif , ti ve 


érafler 


é raflé 




éruption 


é rup cio« 


éraOure 


é ra flu re 




éry sipélateux , 


é ri zi pé la teu. 


éralllé, e 


é ra ié , ié 




euse 


5 teu ze 


éraillement 


é ra ie man 




érysipèie 


é ri zi pè le 


érailler 


é ra ié 




es 


es [exceptionnelle- 


éraillure 


é ra iu re 






ment, é] 


érater 


é ra té 




escabeau 


es ka bo 


ère 


è re 




escabelle 


es ka bè le 


érèbe 


é rè be 




escadre 


es ka dre 



128 



DICTIONNAIRE 



escadrille 

escadron 

cscadronner 

escalade 

escalader 

escale 

escalier 

escalin 

escalope 

escamotage 

escamoter 

escamoteur 

escampette 

escapade 

escape 

escarbille 

escarl)ot 

escarboucle 

escarcelle 

escargot 

escarmouclie 

escarmouclier 

escarmouclieur 

escarole 

escarotique 

escarpe 

escarpé, e 

escarpement 

escarper 

escarpin 

escarpolette 

escarre 

escient 

esclandre 

esclavage 

esclavagiste 

esclave 

esclavon, onne 

escoliar 

escoliarder 

escobarderic 

escofflon 

escogrlITe 

escompte 

escompter 

escompteur 

escope 

escopette 

escorte 

escorter 

escot 



es ka dri ie 

es ka dron 

es ka dro né 

es ka la de 

es ka la dé 

es ka le 

es ka lié 

es ka lin 

es ka lo pe 

es ka mo ta je 

es ka mo té 

es ka mo leur 

es kan pè te 

es ka pa de 

es ka pe 

es kar bi ie 

es kar bo 

es kar boti kle 

es kar ce le 

es kar go 

es kar mou che 

es kar mou ché 

es kar mou cheur 

es ka ro le 

es ka ro ti ke 

es kar pe 

es kar pé , pé 

es kar pe man 

es kar pé 

es kar pm 

es kar po le te 

es ka re 

é ci-an 

es klaii dre 

es kla va je 

es kla va jis te 

es kla ve 

es kla von , vo ne 

es ko bar 

es ko bar dé 

es ko bar de ri 

es ko û-071 

es ko gri fe 

es kon te 

es kon té 

es kon leur 

es ko pe 

es ko pè te 

es kor te 

es kor té 

es ko 



escouade 

escourgee 

escourgeon 

escousse 

escrime 

escrimer 

escrimeur 

escroc 

escroquer 

escroquerie 

escroqueur, euse 

esculape 

csotérique 

espace 

espacement 

espacer 

espadon 

espadonner 

espadrille 

espagnol, e 

espagnolette 

espalier 

espar 

esparcette 

espèce 

espérance 

espérer 

espiègle 

espièglerie 

esplngole 

espion, onne 

esploimagc 

espionner 

esplanade 

espoir 

esponton 

esprlngale 

esprit 

esquif 

esquille 

esquinancle 

esquipot 

esquire 

esquisse 

esquisser 

esquiver 

essai 

essaim 

essaimage 

essaimer 

cssanger 



es kousi de 

es ko«r je 

es kouv joti 

es kou ce 

es kri me 

es kri mé 

es kri meur 

es kro 

es kro ké 

es kro ke ri 

es kro keî^r, kcu ze 

es ku la pe 

é zo té ri ke 

es pa ce 

es pa ce man 

es pa ce 

es pa don 

es pa do né 

es pa dri ie 

es pa niol, nio le 

es pa nio lé te 

es pa lié 

es par 

es par ce te 

es pé ce 

es pé ran ce 

es pé ré 

es pié gfle 

es piè gle ri 

es pin go le 

es pion , pio ne 

es pio na je 

es pio né 

es pla na de 

es poar 

es pou ton 

es prin ga le 

es pri 

es kif 

es ki ie 

es ki nan ci 

es ki po 

es kouaeur [ki re] 

es ki ce 

es ki ce 

es ki vé 

é ce 

é cin 

é ce ma je 

é ce mé 

é çan je 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



129 



essartement 

essarter 

essai'ts 

essayer 

essayeur 

esse 

essence 

essénieii, lenne 

essentiel, elle 

essentiellement 

essette 

esseulé, e 

essieu 

essor 

essorant, e 

essorer 

essorlller 

essoufflement 

essouffler 

essui 

essule-maln 

essuyage 

essuyer 

est (n.) 

estacade 

estafette 

estafler 

estafilade 

estafllader 

estagnon 

estame 

estaminet 

estampage 

estampe 

estamper 

estampeiu* 

estampillage 

estampille 

estampiller 

ester 

estère 

esteuble 

esthétique 

estimable 

estimateur 

estimatif, Ive 

estimation 

estime 

estimer 

estival, e 

estoc 



é car te man 

é car té 

é car 

é ce ié 

é ce ie«r 

è ce 

èç [é] çan ce 

é ce nim , nié ne 

èç çan ci-èl, é le 

èç çan ci-è le man 

è ce te 

é ceti lé , lé 

é cieu 

é çor 

è ço ran , van te 

é ço ré 

é ço ri ié 

é çou fie man 

é çou flé 

é çui 

é çui min 

é çui ia je 

é çui ié 

est 

es ta ka de 

es ta fè te 

es ta fié 

es ta fi la de 

es ta fi la dé 

es ta mon 

es ta me 

es ta mi né 

es tan pa je 

es tan pe 

es tan pé 

es tan pezir 

es tan pi ia je 

es tan pi ie 

es tan pi ié 

es té 

es tè re 

es teu ble 

es té ti ke 

es ti ma ble 

es ti ma teur 

es ti ma tif, ti ve 

es ti ma don 

es ti me 

es ti mé 

es ti val, va le 

es tok 



estocade 

estocader 

estomac 

estomaquer (s') 

estompe 

estomper 

estouffade 

estrade 

estradiot 

estragon 

estramaçon 

estramaçomier 

estrapade 

estrapader 

estrapasser 

estropié, e 

estropier 

estuaire 

esturgeon 

et 

étal)lage 

étable 

établer 

établi 

établir 

établissement 

étage 

étager 

étagère 

étal 

étalement 

étaim 

étain 

étal 

étalage 

étalagiste 

étale 

étaler 

étalier, 1ère 

étalinguer 

étalon 

étalonnage 

étalonnement 

étalonner 

étalonneur 

étamag 

étambot 

étamer 

étameur 

étamlue 

étaminier 



es to ka de 

es to ka dé 

es to ma 

es to ma ké 

es t07i pe 

es ton pé 

es toîi fa de 

es tra de 

es tra dio 

es tra gon 

es tra ma çon 

es tra ma ço né 

es tra pa de 

es tra pa dé 

es tra pa ce 

es tro pi-é , é 

es tro pi-é 

es tu-é re 

es tur jon 

é 

é ta bla je 

é ta ble 

é ta blé 

é ta bli 

é ta blir 

é ta bli ce man 

é ta je 

é ta je 

é ta je re 

é tè 

é té man 

é tin 

é tin 

é tal 

é ta la je 

é ta la jis te 

é ta le 

é ta lé 

é ta lié , lié re 

é ta lin gé 

é ta Ion 

é ta lo na je 

é ta lo ne man 

é ta lo né 

é ta lo nei^r 

é ta ma je 

é ta7i bo 

é ta mé 

é ta mez^r 

é ta mi ne 

é ta mi nié 



130 



DICTIONNAIRE 



ctampagc 

étamper 

étanipure 

étaniure 

élanclie 

ctancheiucnt 

étancher 

ctançon 

étaiiçoiiner 

ctanflclic 

étang 

étape 

étapier 

état 

état-major 

étau 

étayenient 

étayer 

et cœtera 

été 

éteignoir 

éteindre 

étendage 

étendard 

étend oir 

étendre 

étendu, e 

étendue 

éternel, elle 

éternellement 

éterniser 

éternité 

éternuement 

éternûment 

éternuer 

éternueur, euse 

étésien 

étêtage 

étêtement 

étêter 

éteuf 

éteule 

étlier 

étliéré, e 

éthérisation 

étliériser 

éthiopien, ienne 

éthiopique 

éthique 

etlimoïdal, e 

ethmolde 



é tan pa je 

é tan pé 

é tan pu re 

é ta mu re 

é tan che 

é tan che man 

é tan chè 

é tan çon 

é tan ço né 

é tan fi che 

é tan 

é ta pe 

é ta pié 

é ta 

é ta ma jor 

é to 

é tè ie man 

é té ié 

et ce té ra 

é té 

é té nioar 

é tin dre 

é tan da je 

é tan dar 

é tan doar 

é tan dre 

é tan du , du 

é tan du 

é ter nèl, né le 

é ter né le man 

é ter ni zé 

é ter ni té 

é ter nu man 

é ter nu man 

é ter nu-é 

é ter nu-a^r, en ze 

é té zïin 

é té ta je 

é tè te man 

é té té 

é teuf 

é teu le 

é ter 

é té ré , ré 

é té ri za don 

é té ri zé 

é ti-o piin, piè ne 

é ti-o pi ke 

é ti ke 

èd mo i dal , da le 

éd mo i de 



ethnarchie 

ethnarque 

ethnique 

ethnographe 

ethnographie 

etlmographique 

ethnologie 

ethnologique 

éthologie 

éthopée 

étiage 

étier 

étincelant , e 

étinceler 

étincelle 

étincellement 

étiolement 

étioler 

étioiogie 

étique 

étiqueter 

étiquette 

étirage 

étirer 

étisie 

étoffe 

étoffé , e 

étoffer 

étoile 

étoile, e 

étoilement 

étoiler (s) 

étole 

étolien, ieiuie 

étonnamment 

étonnant, e 

étonnement 

étonner 

étouffade 

étouffant, e 

étouffée 

étouffement 

étouffer 

étouffoir 

étoupe 

étouper 

étoupille 

étoupiller 

étoupillon 

étourderie 

étourdi, e 



et [ou èd] nar chi 

et [ou èd] nar ke 

et [ou èd] ni ke 

et [ou èd] no gra fe 

et [ou èd] no gra fi 

et [èd] no gra fi ke 

et [ou èd] no lo ji 

et [èd] no lo ji ke 

é to lo ji 

é to pé 

é ti-a je 

é tié 

é tin ce lan , lan te 

é tin ce lé 

é tin ce le 

é tiJi ce le man 

é tio le man 

é tio lé 

é ti-o lo ji 

é ti ke 

é ti ke té 

é ti kè te 

é ti ra je 

é ti ré 

é ti zi 

é to fe 

é to fé, fé 

é to fé 

é toa le 

é toa lé , lé 

é toa le man 

é toa lé 

é to le 

é to liin , lié ne 

é to na man 

é to na7i , nan te 

é to ne man 

é to né 

é ton fa de 

é toîi fan , fan te 

é tou fé 

é tou fe man 

é tou fé 

é tou foar 

é tou pe 

é tou pé 

é tou pi ie 

é tou pi ié 

é ton pi ion 

é tour de ri 

é tOMr di, di 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



131 



étourdlmeiit 
étourdir 
étourdissant, e 

étourdlssement 

étourneau 

étrange 

étrangement 

étranger, ère 

étrangeté 

étranglé, e 

étranglement 

étrangler 

étrangulllon 

étrape 

étraper 

étrave 

être 

étrécir 

étrécissement 

étreindre 

étreinte 

étrenne 

étrenner 

étrésillon 

étrésillonner 

étrier 

étrille 

étriller 

étriper 

étriquer 

étrivière 

étroit, e 

étroitement 

étroitesse 

étronçonner 

étrusque 

étude 

étudiant 

étudié, e 

étudier 

étui 

étuve 

étuvée 

étuvcment 

étuver 

étuviste 

étymologie 

étymologique 

étymologique- 



é tour di man 

é tour dir 

é tour di çan, çan 
te 

é tour di ce man 

é tour no 

é tran je 

é tran je man 

é tran je, je re 

é tran je té 

é tran g\é , glé 

é tran gle man 

é tran glé 

é tran gi \on 

é tra pe 

é tra pé 

é tra va 

è tre 

é tré cir 

é tré ci ce man 

é tr in dre 

é trin te 

é tré ne 

é tré né 

é tré zi \on 

é tré zi io né 

é tri ié 

é tri ie 

é tri ié 

é tri pé 

é tri ké 

é tri vie re 

é troa, troa te 

é troa te man 

é troa tè ce 

é tron ço né 

é trus ke 

é tu de 

é tu d\-an 

é tu di-é , é 

é tu di-é 

é tui 

é tu ve 

é tu vé 

é tu ve man 

é tu vé 

é tu vis te 

é ti mo lo ji 

é ti mo lo ji ke 

é ti mo lo ji ke man 



ment 



étymologlste 

eubage 

eucalypte 

eucalyptus 

eucliaristie 

eucharistique 

eucologe 

eudiomètre 

eudiométric 

eudiométrique 

* euh ! 

eunuque 

euphémique 

eupliémisme 

euphonie 

euplionique 

euphorlie 

euphorbiacée 

européen, enne 

eurythmie 

eustaclie 

eutycliéen, enne 

eux 

évacuant, e 

évacuation 

évacuer 

évader (s') 

évaluable 

évaluation 

évaluer 

évangéliaire 

évangéllque 

évangélique- 

ment 
évangéliser 
évangéliste 
évangile 
évanouir (s) 
évanouis sèment 
évaporation 
évaporé, e 

évaporer 

évasé, e 

évasement 

évaser 

évasif, ive 

évasion 

évasivement 

évasure 

éveché 



é ti mo lo jis te 
eu ba je 
eu ka lip te 
eu ka lip tus 
eu ka ris ti 
eu ka ris ti ke 
eu, ko lo je 
eu di-o mè tre 
eu di-o mé tri 
eu di-o mé tri ke 
eu 

eu nu ke 
eu fé mi ke 
eu fé miz me 
eu fo ni 
eu fo ni ke 
eu for be 
eu for bi-a ce 
eu ro pé in , è ne 
eu rit [rid] mi 
eus ta che 
eu ti chè [ou ké] in, 
e ne 
eu 

é va ku-an , an te 
é va ku-a don 
é va ku-é 
é va dé 
é va lu-a ble 
é va lu-a c\on 
é va lu-é 
é \an je li-è re 
é \an je li ke 
é \an je li ke man 

é \an je li zé 

é \an je lis te 

é \an ji le 

é va noM ir 

é va now i ce man 

é va po ra c\on 

é va po ré , ré 

é va po ré 

é va zé , zé 

é va ze man 

é va zé 

é va zif , zi ve 

é va ziott 

é va zi ve man 

é va zu re 

é vé ché 



132 



DICTIONNAIRE 



évectlou 


é vek don 


exagératir, ive 


èg za je ra tif, ti ve 


éveil 


é vèi 


exagération 


èg za je ra-cion 


éveillé, e 


é vé ié , ié 


exagéré, e 


èg za je ré, ré 


éveiller 


é vé ié 


exagérer 


èg za je ré 


événement 


é vè ne man 


exaltation 


èg zal ta cio;z 


évent 


é van 


exalté, e 


èg zal té , té 


éventail 


é \a7i tai 


exalter 


èg zal té 


éventallUiste 


é \an ta iis te 


examen 


èg za min 


éventaire 


é xan té re 


examinateur. 


èg za mi na teur, 


éventé, e 


é xan té, té 


trice tri ce 


éventer 


é xan té 


examiner 


èg za mi né 


éventoir 


é xan toar 


exantliémateux , 


èg zan té ma leu , 


éventrer 


é xan tré 


euse teu ze 


éventualité 


é xan tu-a li té 


exanlbématiquc 


èg zan té ma ti ke 


éventuel, elle 


é xan tu-èl, è le 


exanthème 


èg zan tè me 


éventuellement 


é xan tu-è le man 


exarchat 


èg zar ka 


évêque 


é vè ke 


exarque 


ég zar ke 


éversion 


é vèr don 


exaspération 


èg zas pé ra don 


évertuer (s) 


é vèr tu-é 


exaspérer 


ég zas pé ré 


évliémérisme 


é vé mé riz me 


exaucement 


èg zo ce man 


éviction 


é vik do7i 


exaucer 


èg zo ce 


évidement 


é vi de man 


excavation 


èks ka va don 


évidemment 


é vi da man 


excaver 


èks ka vé 


évidence 


é vi dan ce 


excédant, e 


èk ce dan , dan te 


évident, e 


é vi dan , dan te 


excédent 


èk ce dan 


évider 


é vi dé 


excéder 


èk ce dé 


évidoir 


é vi doar 


excellemment 


èk ce [ce] la man 


évier 


é vie 


excellence 


èk ce [ce] \an ce 


évincer 


é xin ce 


excellent, e 


èk ce [ce] lan, lan te 


évitable 


é vi ta ble 


excellentissime 


ékcè[cè]la7zticime 


évitage 


é vi ta je 


exceller 


èk ce [ce] lé 


évitée 


é vi té 


excentricité 


èk çan tri ci té 


évitement 


é vi te man 


excentrique 


èk çan tri ke 


éviter 


é vi té 


excentriquement èk çan tri ke man 


évocable 


é vo ka ble 


excepté 


èk cèp té 


évocation 


é vo ka don 


excepter 


èk cèp té 


évocatoire 


é vo ka toa re 


exception 


èk eèp don 


évoluer 


é vo lu-é 


exceptlomiel , 


èk cèp cio nèl, né 


évolution 


é vo lu don 


elle 


le 


évoquer 


é vo ké 


exceptlomielle- 


èk cèp cio ne le 


évulsif . ive 


é vul cif , ci ve 


ment man 


évulsion 


é vul don 


excès 


èk ce 


ex 


èks 


excessif, ive 


èk ce [cèç] cif, ci 


exacerbatlon 


èg za cèr ba don 




ve 


exact , e 


èg zakt, zak te 


excessivement 


èk ce [ou cèç] ci ve 


exactement 


èg zak te man 




man 


exacteur 


èg zak tenr 


exciper 


èk ci pé 


exaction 


èg zak don 


excipient 


èk ci pi-an 


exactitude 


èg zak ti tu de 


excise 


èk ci ze 


exagérateur, 


èg za je ra teiir, tri 


exciser 


èk ci zé 


trice 


ce 


excision 


èk ci zion 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



133 



excitabilité 
excitable 
excitant, e 
excitateur, trice 
excltatlf , Ive 

excitation 

exciter 

exclamatlf, Ive 

exclamation 

exclamer (s') 

exclure 

exclusif, Ive 

exclusion 

exclusivement 

exclusivisme 

excommunica- 
tion 

excommunié, e 

excommunier 

excoriation 

excorier 

excorticatlon 

excortiquer 

excrément 

excrémenteux , 
euse 

excrémentiel , 

elle 

excrémentltlel , 
elle 

excréteur 

excrétion 

excrétoire 

excroissance 

excursion 

excursionniste 

excusable 

excuse 

excuser 

exeat 

exécrable 

exécrablemcnt 

exécration 

exécrer 

exécutable 

exécutant 

exécuter 

exécuteur, trice 

exécutif, ive 
exécution 



èk ci ta bi li té 
èk ci ta ble 
èk ci tan , tan te 
èk ci ta tetir, tri ce 
èk ci ta tif , ti ve 
èk ci ta cion 
èk ci té 

èks kla ma tif, ti ve 
èks kla ma don 
èks kla mé 
èks klu re 
èks klu zif, zi ve 
èks klu zion 
èks klu zi ve man 
èks klu zi viz me 
èks ko mu ni ka 
don 
èks ko mu ni-é , é 
èks ko mu ni-é 
èks ko ri-a don 
èks ko ri-é 
èks kor ti ka don 
èks kor ti ké 
èks kré man 
èks kré man teu, 
Xeu ze 
èks kré man ci-èl, 
è le 
èks kré man ti ci- 
el, è le 
èks kré Xeur 
èks kré don 
èks kré toa re 
èks kroa (;an ce 
èks kur don 
èks kur cio nis te 
èks ku za ble 
èks ku ze 
èks ku zé 
èg zé at 
èg zé kra ble 
èg zé kra ble man 
èg zé kra don 
èg zé kré 
èg zè ku ta ble 
èg zé ku Xan 
èg zé ku té 
èg zé ku Xeur, tri 
ce 
èg zè ku tif, ti ve 
èg zé ku cio« 



exécutoire 

exégèse 

exégète 

exégétiquc 

exemplaire 

exemplairement 

exemple 

exempt, e 

exempt 

exempter 

exemption 

exequatur 

exercer 

exercice 

exérèse 

exergue 

exfollatlou 

exfolier 

exlialalson 

exhalant, e 

exhalation 

exhaler 

exhaussement 

exhausser 

exhérédation 

exhéréder 

exhiber 

exhibition 

exhortation 

exhorter 

exhumation 

exhumer 

exigeant, e 

exigence 

exiger 

exigibilité 

exigible 

exigu, uë 

exiguïté 

exil 

exilé, e 

exiler 

existant, e 

existence 

exister 

exocet 

exode 

exonération 

exonérer 

exophtalmie 

exorable 



èg zé ku toa re 

èg zé je ze 

èg zé je te 

èg zé je ti ke 

èg zan plè re 

èg zan plè re man 

èg zan pie 

èg zan, zan te 

èg zan 

èg zan té 

èg zanp do7i 

èg zé koua. tur 

èg zèr ce 

èg zèr ci ce 

èg zé rè ze 

èg zèr ge 

èks fo li-a don 

èks fo li-é 

èg za le zon 

èg za Xan , \an te 

èg za la cio« 

èg za lé 

èg zo ce man 

èg zo ce 

èg zé ré da don 

èg zé ré dé 

èg zi bé 

èg zi bi don 

èg zor ta don 

èg zor té 

èg zu ma don 

èg zu mé 

èg zi ]an, ]an te 

èg zi jan ce 

èg zi je 

èg zi ji bi li té 

èg zi j[i ble 

èg zi gu , gu 

èg zi gu-i té 

èg zil 

èg zi lé, lé 

èg zi lé 

èg zis Xan , Xan te 

èg zis Xan ce 

èg zis té 

èg zo ce 

èg zo de 

èg zo né ra don 

èg zo né ré 

èg zof tal mi 

èg zo ra ble 



134 



DICTIONNAIRE 



cxorbitainment 
exorbitant, e 

exorciser 

exorciseur 

exorcisme 

exorciste 

exorde 

exostose 

exotérique 

exotique 

expausibllitc 

expansible 

expansif, Ive 

expansion 

expatriation 

expatrier 

expectant, e 

expectatif , ive 

expectative 
expectorant, e 

expectoration 

expectorer 

expédiée 

expédient 

expédier 

expéditeur 

expéditif, ive 

expédition 

expéditionnaire 

expérience 

expérimental, e 

expérimentale- 
ment 
expérimenta- 
teur 
expérimenta- 
tion 
expérimenté, e 
expérimenter 
expert, e 
expertement 
expertise 
expertiser 
expiateur, trlce 
expiation 
expiatoire 
expier 



èg zor bi ta man 
èg zor bi tan , tan 
te 
èg- zor ci zé 
ègf zor ci zeur 
èg zor ciz me 
èg zor cis te 
èg zor de 
èg zos to ze 
èg zo té ri ke 
èg zo ti ke 
èks Tpan ci bi li té 
èks pan ci ble 
èks pan cif, ci ve 
èks pan don 
èks pa tri a don 
èks pa tri iè 
èks pèk tan, tan te 
èks pèk ta tif, ti 
ve 
èks pèk ta ti ve 
èks pèk to ran, ran 
te 
èks pèk to ra don 
èks pèk to rè 
èks pé di-è 
èks pé di-a;z 
èks pé di-è 
èks pé di teur 
èks pé di tif, ti ve 
èks pé di don 
èks pé di cio ne re 
èks pé ri-an ce 
èks* pé ri man tal, 

ta le 
èks pé ri man ta le 

man 
èks pé ri man ta 

tenr 
èks pé ri man ta 

cion 
èksjpé ri man tè, té 
èks pé ri man té 
èks pèr, pèr te 
èks pèr te man 
èks pèr ti ze 
èks pèr ti zé 
èks pi-a tewr, tri ce 
èks pi-a cion 
èks pi-a toa re 
èks pi-é 



expirant, e 

explratcur 

expiration 

expirer 

explétif, ive 

explétlvement 

explicable 

expllcateur 

explicatif, ive 

explication 

explicite 

explicitement 

expliquer 

exploit 

exploitable 

exploitant 

exploitation 

exploiter 

exploiteur 

explorateur 

exploration 

explorer 

exploslble 

explosif, ive 

explosion 

exponentiel, elle 

exportateur 

exportation 

exporter 

exposant, e 

exposé 

exposer 

exposition 

exprès 

exprès, esse 

express 

expressément 

expressif, Ive 

expression 

expresslvement 

exprimable 

exprimer 

expropriation 

exproprier 

expulser 

expulsif, Ive 



èks pi ran , ran te 
èks pi ra tenv 
èks pi ra cion 
èks pi ré 
èks plé tif, ti ve 
èks plé ti ve man 
èks pli ka ble 
èks pli ka teuv 
èks pli ka tif, ti ve 
èks pli ka cion 
èks pli ci te 
èks pli ci te man 
èks pli ké 
èks ploa 
èks ploa ta ble 
èks ploa tan 
èks ploa ta cion 
èks ploa té 
èks ploa teuv 
èks plo ra teiir 
èks plo ra cion 
èks plo ré 
èks plo zi ble 
èks plo zif , zi ve 
èks plo zion 
èks po nan ci-èl, è 
le 
èks por ta teiir 
èks por ta cion 
èks por té 
èks po zan, zan te 
èks po zé 
èks po zé 
èks po zi cion 
èks pré 

èks pré , pré ce 
èks près 
èks pré [ou prè] ce 

man 
èks pré [prèçj cif, 

ci ve 
èks pré [ou prè] 

cion 
èks pré [prèç] ci 
ve man 
èks pri ma ble 
èks pri mé 
èks pro pri a cion 
èks pro pri ié 
èks pul ce 
èks pul cif, ci ve 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



135 



expulsion 

expurgatoire 

expurger 

exquis, e 

exsangue 

exsuccion 

exsudation 

exsuder 

extase 

extasier (s') 

extatique 

extenseur 

extensibilité 

extensible 

extensif , ive 

extension 

exténuation 

exténuer 

extérieur, e 

extérieurement 

exterminateur, 

trlce 
extermination 
exterminer 
externat 
externe 
extinction 
extlrpateur 
extirpation 
extirper 
extorquer 
extorqueur, 

euse 
extorsion 
extra 

extractif , Ive 
extraction 
extradition 



èks pul don 
èks pur ga toa re 
èks pur je 
èks ki, ki ze 
èk çan ge 
èk çuk don 
èk çu da don 
èk çu dé 
èks ta ze 
èks ta zi-é 
èks ta ti ke 
èks tan ceux 
èks tan d bi li té 
èks tan d ble 
èks tan cif , ci ve 
èks tan don 
èks té nu-a don 
èks té nu-é 
èks té n-etix, en re 
èks té n-eu re man 
èks ter mi na tenv, 
tri ce 
èks ter mi na don 
èks ter mi né 
èks ter na 
èks ter ne 
èks tink don 
èks tir pa te^r 
èks tir pa don 
èks tir pé 
èks tor ké 
èks tor kenr, ke« ze 

èks tor don 
èks tra 

èks trak tif, ti ve 
èks trak don 
èks tra di cion 



extrados 

extradossé, e 

extra-fln 

extraire 

extrait 

extrajudiclalre 

extrajudiciaire- 

ment 
extraordinaire 
extraordinaire- 

ment 
extravagam- 

ment 
extravagance 
extravagant, e 

extravaguer 

extravasation 

extravaser (s) 

extravasion 

extrême 

extrêmement 

extrême-onction 

extrémité 

extrinsèque 

extrlnsèquement 

exubéramment 

exubérance 

exubérant, e 

exubérer 

exuicératif, ive 

exulcération 

exulcérer 

exultation 

exulter 

exutolre 

ex-voto 



èks tra do 

èks tra do ce , ce 

èks tra (in 

èks trè re 

èks trè 

èks traju di ci-è re 

èks tra ju di ci-è re 

man 
èks tra or di né re 
èks tra or di né re 

man 
èks tra va ga ma» 

èks tra va gan ce 
èks tra \a.gan, gan 

te 
èks tra va gé 
èks tra va za cion 
èks tra va zé 
èks tra va zio;î 
èks tre me 
èks trè me mt7;z 
èks tré mo7ik don 
èks tré mi té 
èks trin ce ke 
èks trm ce ke man 
èg zu bé ra man 
èg zu bé ran ce 
èg zu bé ran , ran 

te 
èg zu bé ré 
èg zul ce ra tif, ti ve 
èg zul ce ra cion 
èg zul ce ré 
èg zul ta don 
èg zul té 
èg zu toa re 
ègz [ou èks] vo to 



f 


fe 


fabricateur 


fa bri ka teur 


fa 


fa 


fabrication 


fa bri ka cion 


fable 


fable 


fabriclen 


fa bri din 


fabliau 


fa bli io 


fabricier 


fa bri cié 


fablier 


fa bli ié 


fabrique 


fa bri ke 


fabricant 


fa bri kan 


fabriquer 


fa bri ké 



136 



DICTIONNAIRE 



fabuleusement 

fabuleux , euse 

fabuliste 

façade 

face 

facétie 

facétleusement 

facétieux, eusc 

facette 

facetter 

fâcher 

fâcherie 

fâclieusement 

fâcheux, euse 

facial , e , aux 

faciès 

facile 

facilement 

facilité 

faciliter 

façon 

faconde 

façonnement 

façonner 

façonnier, ière 

fac-similaire 

fac-similé 

factagç 

facteur 

factice 

factieusement 

factieux, eusc 

faction 

factionnaire 

factoterie 

factotum 

factum 

facture 

facturer 

facultatif, ive 

facultativement 

faculté 

fadaise 

fadasse 

fade 

fadement 

fadeur 

fai^ot 

fagrotage 

fagoter 

fagoteur 



fa bu leii ze man 

fa bu leu , \eu ze 

fa bu lis te 

fa ça de 

fa ce 

fa ce ci 

fa ce ci-eu ze man 

fa ce ci-e« , en ze 

fa ce te 

fa ce té 

fa ché 

fa che ri 

fa cheu ze man 

fa cheti , cheu ze 

fa ci-al , a le , o 

fa ci-ès 

fa ci le 

fa ci le man 

fa ci li té 

fa ci li té 

fa çon 

fa kon de 

fa ço ne man 

fa ço né 

fa ço nié, nié re 

fak ci mi lé re 

fak ci mi lé 

fak ta je 

fak leur 

fak ti ce 

fak ci-eu ze man 

fak ci-eu , eu ze 

fak cion 

fak cio né re 

fak to te ri 

fak to tom 

fak tom 

fak tu re 

fak tu ré 

fa kul ta tif , ti ve 

fa kul ta ti ve man 

fa kul té 

fa dé ze 

fa da ce 

fa de 

fa de man 

fa deur 

fa go 

fa go ta je 

fa go té 

fa go tenr 



fagotin 

fagoue 

faible 

faiblement 

faiblesse 

faiblir 

faiblissant, e 

faïence 

faïencerie 

faïencier, ière 

faille 

failli 

faillibilité 

faillible 

faillir 

faillite 

faim 

faim-val le 

faine 

fainéant , e 

fainéanter 

fainéantise 

faire 

faire-le-faut 

faisable 

faisan 

faisances 

faisandeau 

faisander 

faisanderie 

faisandier 

faisane 

faisceau 

faiseur, euse 

fait (n.) 

fait, e 

fattagc 

faite 

faîtière 

faix 

fakir 

falaise 

falaiser 

falarique 

falbala 

falerne 

fallacc 

fallacieusement 

fallacieux, euse 

falloir 

falot 



la go t/n 

fa gou 

fè ble 

fè ble man 

fé blé ce 

fé blir 

fé bli çan , çan te 

fa ian ce 

fa ian ce ri 

fa ian cié , ciè re 

fa ie 

fa ii 

fa ii bi li té 

fa ii ble 

fa iir 

fa ii te 

fin 

Un va le 

fè ne 

fé né-an, an te 

fé né-an té 

fé né-an ti ze 

fè re 

fè re le fo 

fe za ble 

fé zan 

fe zan ce 

fé zan do 

fé zan dé 

fé zan de ri 

fé zan dié 

fé za ne 

fé ço 

fe zeur, zeu ze 

fè [ou fèt] 

fè , fè te 

fé ta je 

fête 

fé tiè re 

fè 

fa kir 

fa lé ze 

fa lé zé 

fa la ri ke 

fal ba la 

fa 1èr ne 

fal la ce 

fal la ci-eM ze man 

fal la ci-eu, eu ze 

fa loar 

falo 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



137 



falot, ote 
falotement 
falourde 
falslflable 
ralslflcateui* 
falsiflcatiou 
falsifier 
falun 
falunage 
faluner 
falunière 
famé, e 
famélique 
fameusement 
fameux, euse 
familial , e , aux 
familiariser 
familiarité 
familier, ière 
famillèremeut 
famille 
famine 
fanage 
fanaison 
fanal 
fanatique 
fanatiser 
fanatisme 
fanclion 
fandango 
fane 
faner 

faneur, euse 
fanfan 
fanfare 

fanfaron, onuc 
fanfaronnade 
faufaronnerie 
fanfreluclie 
fange 

fangeux, euse 
fanion 
fanon 
fantaisie 
fantaisiste 
fantasia 
fantasmagorie 
fantasmagori- 
que 
fantasque 
fantasquement 



fa lo , lo te 

fa lo te man 

fa lotir de 

fal ci fi-a ble 

fal ci fi ka teur 

fal ci fi ka cion 

fal ci fi-é 

fa hin 

fa lu na je 

fa lu né 

fa lu nie re 

fa mé , mé 

fa mé li ke 

fa meti ze man 

fa meti , meu ze 

fa mi li-al , a le , o 

fa mi lia ri zé 

fa mi lia ri té 

fa mi lié , lié re 

fa mi lié re man 

fa mi ie 

fa mi ne 

fa na je 

fa né zon 

fa nal 

fa na ti ke 

fa na ti zé 

fa na tiz me 

fan chon 

fan dan go 

fa ne 

fa né 

fa neur, neu ze 

fan fan 

fan fa re 

fan fa ton , ro ne 

fan fa ro na de 

fan fa ro ne ri 

fan fre lu clie 

fan je 

fan jeu , jeti ze 

fa ni-on 

fa non 

fan té zi 

fan té zis te 

fan ta zi-a 

fan taz ma go ri 

fan taz ma go ri ke 

fan tas ke 
fan tas ke man 



euse 



fantassin 

fantastique 

fantastiquement 

fantoccini 

fantôme 

fanum 

faon 

faquin 

faqulnerie 

faquir 

farandole 

faraud 

farce 

farceur 

farcln 

farcineux 

farcir 

fard 

fardeau 

farder 

fardier 

farfadet 

farfouiller 

fariltole 

farinacé, e 

farine 

farine t 

farineux 

farinler 

farniente 

faro 

farouch 

farouche 

farrago 

fasce 

fascé, e 

fascicule 

fascicule, e 

fascié , e 

fascinage 

fasclnateur, 

trice 
fascination 

fascine 

fasciner 

faséole 

fasliion 

fashionable 

faste 

fastidieusement 



euse 



fan ta cin 
fan tas ti ke 
fan tas ti ke man 
fan to tchi ni 
fan to me 
fa nom 
fan 
fa kin 
fa ki ne ri 
fa kir 

fa ran do le 
fa ro 
far ce 
far cenr 
far cin 

far ci neu , neu ze 
far cir 
far 

far do 
fardé 
far dié 
far fa dé 
far fou ié 
fa ri bo le 
fa ri na ce , ce 
fa ri ne 
fa ri né 

fa ri neu , neu ze 
fa ri nié 
far niin té 
fa ro 
fa rouch 
fa rou che 
fa ra go 
fa ce 
fa ce , ce 

fa [ou faç] ci ku le 
fa [faç] ci ku lé , lé 
fa [ou faç] ci-é , é 
fa ci na je 
fa [ou faç] ci na 
teur, tri ce 
fa [ou faç] ci na 
cion 
fa ci ne 

fa [ou faç] ci né 
fa zé o le 
fa zion 
fa zio na ble 
fas te 
fas ti di-e« ze man 



DICTIONNAIRE 



fastidieux , euse 


fas ti di-eu , eu ze 


fauve 


fo ve 


fastucusemcnt 


fas tn-eu ze man 


fauvette 


fo vè te 


fastueux, cusc 


fas tu-eti, eu ze 


faux 


fo 


fat 


fat 


faux, fausse 


fo, fo ce 


fatal, e, als 


fa tal , ta le , tal 


faux-bourdon 


fo houT don 


fatalement 


fa ta le man 


faux-fuyant 


fo fui ïan 


fatalisme 


fa ta Hz me 


faveur 


fa \eur 


fataliste 


fa ta lis te 


favorable 


fa vo ra ble 


fatalité 


fa ta li té 


favorablement 


fa vo ra ble man 


fatidique 


fa ti di ke 


favori 


fa vo ri 


fatidique ment 


fa ti di ke man 


favori, ite 


fa vo ri , ri te 


fatigant, e 


fa ti gan, gan te 


favoriser 


fa vo ri zé 


fatigue 


fa ti ge 


favoritisme 


fa vo ri tiz me 


fatigué, e 


fa ti gé , gé 


fayence 


fa ian ce 


fatiguer 


fa ti gé 


fayencerle 


fa ian ce ri 


fatras 


fa tra 


fayencler 


fa ian cié 


fatrassier 


fa tra cié 


féal, e, aux 


fé al, aie, o 


fatuité 


fa tu-i té 


fébrlcltant, e 


fé bri ci tan, ian te 


fatum 


fa tom 


fébrifuge 


fé bri fu je 


faubert 


fo bèr 


fébrile 


fé bri le 


faubourg 


fo houT 


fécal, e 


fé kal , ka le 


faubourien , 


fo hou nin , riè ne 


fèces 


fé ce 


enne 


féclal 


fé ci-al 


fauchage 


fo cha. je 


fécond, e 


fé kon , kon de 


fauclialson 


fo chè zon 


fécondant, e 


fé kon dan, dan te 


fauclie 


fo cho. 


fécondation 


fé kon da cion 


fauchée 


ïochë 


féconder 


fé kon dé 


faucher 


fo ch& 


fécondité 


fé kon di té 


fauchet 


îochè 


fécule 


fé ku le 


faucheur 


fo cheur 


féculcnce 


fé ku Ian ce 


faucheuse 


fo cheii ze 


féculent, e 


fé ku Ian , Ian te 


faucheux 


fo cheu 


féculerie 


fé ku le ri 


faucille 


fo ci ie 


fédéral, e, aux 


fé dé rai, ra le, ro 


fauclllon 


fo ci ion 


fédérallser 


fé dé ra li zé 


faucon 


fo kon 


fédéralisme 


fé dé ra liz me 


fauconneau 


fo ko no 


fédéraliste 


fé dé ra lis te 


fauconnerie 


fo ko ne ri 


fédératif, ive 


fé dé ra tif, ti ve 


fauconnier 


fo ko nié 


fédération 


fé dé ra cio7z 


fauconnlère 


fo ko nié re 


fédéré , e 


fé dé ré , ré 


faufiler 


fo fi lé 


fédérer 


fé dé ré 


faufllure 


fo fi lu re 


fée 


fé 


faune 


fo ne 


féerie 


fé ri [ou fé é ri] 


faussaire 


fo ce re 


féerique 


fé ri ke [ou fé é ri 


faussement 


fo ce man 




ke] 


fausser 


fo ce 


feindre 


Un dre 


fausset 


fo ce 


feinte 


Un te 


fausseté 


fo ce té 


felntlse 


fin ti ze 


faute 


fo te 


feld-maréchal 


fèld ma ré chai 


fauteuil 


fo teui 


feldspath 


fèl [ou fèlt] spat 


fauteur, trice 


fo tez^r, tri ce 


feldspathlque 


fèl [ou fèlt] spa ti 


fautif, Ive 


fo tif, ti ve 




ke 



DE LA PRONONCIATION FRANCAISH. 



139 



félc 

fêlé . e 

fêler 

félibi-e 

fëllcltatlon 

félicité 

féliciter 

féliu , e 

fellah 

fclle 

félon, onne 

féloule 

felouque 

fêlure 

femelle 

féminin, e 

féminiser 

femme 

femmelette 

fémoral, e, aux 

fémur 

fenaison 

fendant 

fenderle 

fendeur 

fendillé , e 

fendiller (se) 

fendoir 

tendre 

fenestré, e 

fenêtrage 

fenêtre 

fenll 

fenouil 

fenouillet 

fenoulllette 

fente 

fenton 

fenugrec 

féodal, e, aux 

féodalement 

féodalité 

fer 

fer-blanc 

ferblanterie 

ferblantier 

fer-cliaud 

îérial, e 

ferle 

férié , e 

férir 



fè le 

fé lé , lé 

fé lé 

fé li bre 

fé li ci ta don 

fé li ci té 

fé li ci té 

fé lin , li ne 

fèl la 

fêle 

fé Ion, lo ne 

fé lo ni 

fe Ion ke 

fé lu re 

fe mè le 

fé mi nin , ni ne 

fé mi ni zé 

fa me 

fa me lé te 

fé mo rai, ra le, ro 

fé mur 

fe né zon 

ïan dan 

fan de ri 

fan detir 

fan di ié, ié 

fan di ié 

fan doar 

fan dre 

fe nés tré, tré 

fe né tra je 

fe né tre 

fe nil [ou ni] 

fe noîii 

fe non ié 

fe non iè te 

fan te 

fan ton 

fe nu grèk 

fé o dal , da le, do 

fé o da le man 

fé o da li té 

fèr 

fér hlan 

fèr hlan te ri 

fèr hlan tié 

fèr cho 

fé ri-al , a le 

fé ri 

fé ri-é , é 

fé rir 



ferlage 

ferler 

fermagre 

fermall 

fermant, e 

ferme 

fermement 

ferment 

fermentablc 

fermentation 

fermenter 

fermentesclble 

fermer 

fermeté 

fermeture 

fermier, ière 

fermoir 

féroce 

férocité 

ferrage 

ferraille 

ferrailler 

ferrailleur 

ferrant 

ferré, e 

ferrement 

ferrer 

ferret 

ferreur 

ferrière 

ferronnerie 

ferronnier, 1ère 

ferronnlère 

ferrug:lneux , 

euse 
ferrure 
fertile 
fertllement 
fertilisable 
fertilisant, e 
fertilisation 
fertiliser 
fertilité 
féru, e 
férule 
fervemment 
fervent, e 
ferveur 
fesceiuiin, e 
fesse 
fessée 



fèr la je 
fèr lé 
fèr ma je 
fèr mai 

fèr man , man te 
fèr me 
fèr me man 
fèr man 
fèr man ta ble 
fèr man ta don 
fèr man té 
fèr man tèç ci ble 
ter mé 
ter me té 
fèr me tu re 
fèr mié , miè re 
fèr moar 
fé ro ce 
fé ro ci té 
fé ra je 
fé ra ie 
fé ra ié 
fé ra leur 
fè ran 
fé ré, ré 
fè re man 
fé ré 
fé rè 
fé retir 
fé riè re 
fé ro ne ri 
fé ro nié, nié re 
fé ro nié re 
fé [ou fèr] ru ji neu, 
neu ze 
fé ru re 
fèr ti le 
fèr ti le man 
fèr ti li za ble 
fèr ti li zan, zan te 
fèr ti li za cio;î 
fèr ti li zè 
fèr ti li té 
fé ru , ru 
fé ru le 
fèr va man 
fèr van , \an te 
fèr \enr 

fèç cèn nin , ni ne 
fè ce 
fé ce 



140 



DICTIONNAIRE 



fesse-mathleu 

fesser 

fesseiir, euse 

fessier 

fessier, 1ère 

fessii, e 

festin 

festlner 

festival 

feston 

festonner 

festoyer 

fête 

Fête-Dieu 

fêter 

fetfa 

fétiche 

fétichisme 

fétichiste 

fétide 

fétidité 

fètoyer 

fétu 

fétuque 

feu 

feu, e 

feudataire 

feudiste 

feulllag;e 

feuillaison 

feuillant, ine 

feuillard 

feuille 

feuille, e 

feuillée 

feuille-morte 

feuiller 

feuillet 

feullletag:e 

feuilleter 

feullletis 

feuilleton 

feuilletoniste 

feuillette 

feuillu, e 

feuillure 

feurre 

feutrage 

feutre 

feutrer 

feutrier 



fè ce ma lieu 
fé ce 

• fé ceur, ceu ze 
fé cié 

fé cié, cié re 
fé çu , çu 
fès tin 
fès ti né 
fés ti val 
fès ton 
fès to né 
fès toa ié 
fé te 

fé te dïeîi 
fé té 
fèt fa 
fè ti che 
fé ti chiz me 
fé ti chis te 
fé ti de 
fé ti di té 
fé toa ié 
fétu 
fé tu ke 
feu 

îeu, ïeu 
feu da té re 
feu dis te 
feu ia je 
feu iè Z071 
feu \an , \an ti ne 
feu iar 
feu ie 
feu ié, ié 
feu iè 

feu ie mor te 
feu ié 
feu ié 
feu ie ta je 
feu ie té 
feu ie ti 
feu ie ton 
feu ie to nis te 
feu iè te 
feu iu , iu 
feu iu re 
feu re 
feu tra je 
feu tre 
fe« tré 
feu tri-é [ou tri é] 



fève 

féverole 

fêvier 

février 

fez 

n 

fiacre 

fiançailles 

fiancé, e 

fiancer 

fiasco 

fibre 

fibreux, euse 

fibrille 

fibrine 

fibule 

flc 

ficaire 

ficelé, e 

ficeler 

flceleur, euse 

flceller 

ficelle 

fiche 

ficher 

flchet 

flchoir 

fichu 

fichu, c 

flcoïde 

Actif, Ive 

fiction 

fictivement 

fidéicommis 

fldéicommis- 

saire 
fldéjusseur 

fldéjussion 

fidèle 

fidèlement 

fldéllté 

fldênate 

fiduciaire 

flduclairement 

fief 

fieffé, e 

Oeffer 

fleffeux 

fiel 



fè ve 

fè ve ro le 

fè vie 

fé vri ié 

fès [ou tèz] 

fi 

fia kre 

fi-a« ça ie 

fi-an ce , ce 

fi-an ce 

fias ko 

fi bre 

fi hreu , hreu ze 

fi bri le 

fi bri ne 

fi bu le 

fik 

fi kè re 

fi ce lé, lé 

fi ce lé 

fi ce leur, \eu ze 

fi ce lié 

fi ce le 

fi che 

ûché 

ûchè 

fi choar 

fi chn 

fi chu, chu 

fi ko i de 

fik tif , ti ve 

fik cion 

fik ti ve man 

fi dé i ko mi 

fi dé i ko mi ce re 

fi dé ju [ou juç] 

ceicr 

fi dé ju [ou juç] 

C\07î 

fidèle 

fi dé le man 

fi dé li té 

fi dé na te 

fi du ci-è re 

fi du ci-è re man 

fièf 

fié fé , fé 

fié fé 

fié feu 

fiel 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



141 



11 ente 

flenter 

fler (se) 

ner, nère 

ner-à-bras 

flèrement 

flérot, e 

fierté 

fierté 

fièvre 

fiévreux, euse 

fiévrotte 

fifre 

figé, e 

flgreiiient 

figer 

fignoler 

figue 

figuerle 

figuier 

figuline 

figurant, e 

figuratif, Ive 

figuration 

figurativement 

figure 

figuré, e 

figurément 

figurer 

figurine 

flgurisme 

flguriste 

fil 

filage 

filagramme 

fllalre 

filament 

filamenteux, 

euse 
fllandlère 
filandre 

filandreux, euse 
filant, e 
filasse 

filassier, 1ère 
filateur 
filature 
file 
filé 

fllement 
filer 



ûan te 
ûan té 
fi-é 

fier, fié re 
fier a bra 
fié re man 
fié ro , ro te 
fier te 
fier té 
fié vre 

fié \reu , \reu ze 
fié vro te 
fifre 
fi jé , je 
fi je man 
fi jé 

fi nio lé 
fi ge 
fi ge ri 
figié 
fi gu li ne 
fi gu ran , ran te 
fi gu ra tif, ti ve 
fi gu ra don 
fi gu ra ti ve ma;î 
fi gu re 
fi gu ré , ré 
fi gu ré man 
fi gu ré 
fi gu ri ne 
fi gu riz me 
fi gu ris te 
fil 

fi la je 
fi la gra me 
filé re 
fi la man 

fi la man tetc, teu 
ze 
fi \an dié re 
fi \an dre 

fi lan dreîi , dreti ze 
fi lan , lan te 
fi la ce 

fi la cié , ciè re 
fi la tewr 
fi la tu re 
file 
fi lé 

fi le man 
filé 



filerle 

filet 

fileter 

fileur, euse 

filial, e, aux 

finalement 

filiation 

filière 

filiforme 

filigrane 

fllln 

fille 

fillette 

filleul, e 

fllocUe 

filon 

flloselle 

filou 

filouter 

filouterie 



fi le ri 

fi le 

fi le té 

fi leur, \eu ze 

fi li-al, a le, o 

fi li-a le man 

fi li-a cion 

fi lié re 

fi li for me 

fi li gra ne 

fi lin 

fi ie 

fi iè te 

fi ie«l, ieu le 

fi lo cho. 

fi Ion 

fi lo zè le 

fi Ion 

fi lou té 

fi lou te ri 



fils (singulier et plu- fis 
riel.) 



filtrage 

filtrant, e 

filtratlon 

filtre 

filtrer 

filure 

fin 

fin, fine 

flnage 

final , e , als 

finale 

finalement 

finance 

financer 
financier, 1ère 
financièrement 
finasser 
finasserie 
finasseur, euse 
finassier, 1ère 
finaud , e 
finement 
finesse 
finet, ette 
finette 
fini, e 
finir 

finlandais, e 
finnois, c 



fil tra je 

fil \xan , Iran te 

fil tra àon 

fil tre 

fil tré 

fi lu re 

Un 

Un , fi ne 

fi na je 

fi nal, na le, nal 

fi na le 

fi na le man 

fi nan ce 

fi nan ce 

fi nan cié, ciè re 

fi nan cié re man 

fi na ce 

fi na ce ri 

fi na cenr, ceu ze 

fi na cié, ciè re 

fi no, no de 

fi ne man 

fi né ce 

fi né , né te 

fi né te 

fi ni, ni 

fi nir 

Un lan dé, dé ze 

fi [fin] noa, noa ze 



142 



DICTIONNAIRE 



fiole 

florllure 

firmament 

flrmau 

fisc 

fiscal, c, aux 

fl!«calemeiit 

fiscalité 

flsslle 

tlsslpare 

flsslpède 

Assure 

fistule 

flstuleux, euse 

flxatiou 

fixe 

fixé 

fixement 

fixer 

fixité 

fla 

flaccidité 

flacon 

flagellant 

flagellation 

flageller 

flageoler 

flageolet 

flagorner 

flagornerie 

flagorneur, euse 

flagrant, e 

flair 

flairer 

flalreur 

flamand, e 

flamant 

flambage 

flambant, e 

flambe 

flambé, e 

flambeau 

flambée 

flamber 

flamberge 

flamboiement 

flamboyant, e 

flamboyer 

flamine 

flammant 

flamme 



lio le 

fio ri tu re 

fir ma mati 

fir man 

fisk 

fis kal, ka le, ko 

fis ka le man 

fis ka li té 

fiç ci le 

fiç ci pa re 

fiç ci pè de 

fiç [fi] çu re 

fis tu le 

fis tu leii , leu ze 

fik ça cioji 

fik ce 

fik ce 

fik ce man 

fik ce 

fik ci té 

fla 

flak ci di té 

fla ko» 

fla jèl lan 

fla jèl la cio;i 

fla jèl lé 

fla jo lé 

fla jo lé 

fla gor né 

fla gor ne ri 

fla gor newr, neu ze 

fla gran , gran te 

flèr 

flé ré 

flé reur 

fla mail , man de 

fla man 

ûan ba je 

^an ban, ban te 

ûan be 

ûan bé, bé 

ûan bo 

ûan bé 

ûan bé 

ûan bèr je 

ûan boa man 

ûan boa ian, ian te 

ûan boa ié 

fla mi ne 

fla man 

fla me 



flammèche 

flammerole 

flan 

flanc 

flandrin 

flanelle 

flâner 

flânerie 

flâneur, euse 

flanquant , e 

flanquement 

flanquer 

flaque 

flaquée 

flaquer 

flasfiue 

flasquement 

flatter 

flatterie 

flatteur, euse 

flatteusement 

flatueux, euse 

flatuoslté 

fléau 

flèche 

fléchir 

fléchissement 

fléchisseur 

flegmasie 

flegmatique 

flegmatique- 

ment 
flegme 
flegmon 

flegmoneux, euse 
flétrir 

flétrissant, e 
flétrissure 
fleur 

flenraison 
fleurdeliser 
fleurer 
fleuret 
fleurette 
fleuri, e 
fleurir 
fleurissant, e 
fleuriste 
fleuron 
fleuronné, e 
fleuve 



fla mé che 

fla me ro le 

ûan 

ûan 

ûan dr in 

fla né le 

fla né 

fla ne ri 

fla netir, neu ze 

ûan kan, kan te 

ûan ke man 

ûan ké 

fla ke 

fla ké 

fla ké 

flas ke 

fias ke man 

fla té 

fla te ri 

fla tenr, teu ze 

fla teu ze man 

fla tu-en , eu ze 

fla tu-o zi té 

flé o 

flè che 

flé chir 

fié chi ce man 

flé chi ceur 

ûèg ma zi 

flèg ma ti ke 

flég- ma ti ke man 

ûèg me 

ûèg mon 

ûèg mo neu, neu ze 

flé trir 

flé tri çan, çan te 

flé tri çu re 

flenr 

ûen rè ion 

ûetiT de li zé 

ûeu ré 

ûeu ré 

flen rè te 

ûeti ri , ri 

ûeu rir 

ûeu ri çan , çan te 

ûeu ris te 

ûeu Ton 

ûeu ro né, né 

ûeu ve 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



143 



flexibilité 

flexible 

flexion 

flexueux , eiise 

flexuosité 

flibuste 

flibuster 

flilïusterie 

flibustier 

flic flac 

flicflac 

flint-grlass 

flirter 

floclie 

flocon 

floconneux, euse 

flonflon 

floraison 

floral, e, aux 

flore 

floréal 

florence 

florentin, Ine 

florès 

floricole 

floriculture 

floridé, e 

florifère 

florin 

florissant, e 

flosculeux, euse 

flot 

flottable 

flottage 

flottaison 

flottant , e 

flotte 

flottement 

flotter 

flotteur 

flottille 

flou 

flouer 

flouerie 

floueur 

fluctuant, e 

fluctuation 

fluctueux, euse 

fluer 

fluet, ette 

fluide 



flèk ci bi li té 

flèk ci ble 

flèk don 

flèk çu-eu , eu ze 

flèk çu-o zi té 

fli bus te 

fli bus té 

fli bus te ri 

fli bus tié 

flik flak 

flik flak 

flmt glas 

flir té [ou ûeîiT té] 

flo che 

flo koji 

flo ko neu , neu ze 

ûon Û071 

flo rè zon 

flo rai , ra le , ro 

flo re 

flo ré al 

flo ran ce 

flo ran Un, ti ne 

flo rés 

flo ri ko le 

flo ri kul tu re 

flo ri dé, dé 

flo ri fè re 

flo rin 

flo ri çan, çan te 

flos ku len , leti ze 

flo 

flo ta ble 

flo ta je 

flo tè zon 

flo tan, Un te 

flo te 

flo te man 

flo té 

flo leur 

flo ti ie 

ûou 

ûou é 

flo« ri 

ûou eux 

fluk tu-an , an te 

fluk tu-a cio;î 

fluk In-eu , eu ze 

flu é 

flu é , è te 

flu-i de 



fluidité 

fluor 

fluorliydrique 

fluorine 

fluorure 

flûte 

flûte, e 

flûteau 

flûter 

flûteur, euse 

flûtiste 

fluvial, e, aux 

fluviatile 

flux 

fluxion 

fluxionnaire 

foarre 

foc 

focal, e, aux 

fœtus 

fol 

foie 

foin 

foire 

foirer 

foireux, euse 

fois 

foison 

foisonnement 

foisonner 

fol , folle 

folâtre 

folâtrer 

folâtrerie 

foliacé, e 

foliaire 

foliation 

folichon, onne 

foliclionner 

folle 

folié, e 

folio 

foliole 

folioter 

follitliing: 

follement 

follet, ette 

folliculaire 

follicule 

fomentateur, 

trlce 



flu-i di té 
flu or 

flu o ri dri ke 
flu o ri ne 
flu o ru re 
flu te 
flu té , té 
flu to 
flu té 

flu leur, teu ze 
flu tis te 
flu vi-al , a le , o 
flu vi-a ti le 
flu 

fluk cion 
fluk cio né re 
foa re 
fok 

fo kal , ka le , ko 
fé tus 
foa 
foa 
fom 
foa re 
foa ré 

foa re« , reti ze 
foa 

foa zon 
foa zo ne man 
foa zo né 
fol , fo le 
fo la tre 
fo la tré 
fo la tre ri 
fo li-a ce , ce 
fo li-è re 
fo li-a cion 
fo li chon, cho ne 
fo li cho né 
fo li 

fo li-é, é 
fo li-o 
fo li-o le 
fo li-o té 
folk ting 
fo le man 
fo lé , le te 
fol li ku le re 
fol [ou fo] li ku le 
fo man ta tetir, tri 
ce 



144 



DICTIONNAIRE 



fomentation 

fomenter 

foncé, e 

foncer 

foncier, 1ère 

foncièrement 

fonction 

fonctionnaire 

fonctionnel, elle 

fonctionnement 

fonctionner 

fond 

fondamental, e, 

aux 
fondamentale- 
ment 
fondant, e 
fondateur, trlce 
fondation 
fondé, e 
fondement 
fonder 
fonderie 
fondeur 
fondolr 
fondre 
fondrière 

fonds 

fondue 

fon^lble 

fongroslté 

fongueux, euse 

fong:u«t 

fontaine 

fontalnier 

fontanelle 

fontange 

fonte 

fontenler 

fonts 

for 

forage 

forain, e 

foramlné, e 

forban 

forçage 

forçat 

force 

forcé, e 

forcement 



fo man ta c'iOJi 
fo man té 
fon ce, ce 
fon ce 

ïon cié, ciè re 
fon ciè re man 
îonk don 
t'onk cio ne re 
îonk cio nèl, ne le 
fonk cio ne man 
îonk cio né 
fon 

fon da man tal, ta 
le, to 
fon da man ta le 
man 
fon dan , dan te 
fon da tenr, tri ce 
fon da cion 
fon dé, dé 
fon de man 
fon dé 
fon de ri 
fon denr 
fon doar 
fon dre 

fon dri-è [ou dri è] 
re 
fon 

fon du 
fon ji ble 
fon g-Q zi té 
fon g eu , gen ze 
fon gus 
fon té ne 
fon té nié 
fon ta né le 
fon tan je 
fon te 
fon te nié 
{on 
for 

fo ra je 
fo vin , ré ne 
fo ra mi né , né 
for ban 
for ça je 
for ça 
for ce 
for ce, ce 
for ce man 



forcément 

forcené 

forceps 

forcer 

forces 

forclore 

forclusion 

forer 

forestier, 1ère 

foret 

forêt 

forfalre 

forfait 

forfaiture 

forfanterie 

forflcule 

forge 

forgeable 

forgeage 

forger 

forgeron 

forgeur 

forjeter 

forlancer 

forllgner 

forlonger 

formaliser (se) 

formalisme 

formaliste 

formalité 

format 

formateur, trice 

formation 

forme 

formé, e 

formel, elle 

formellement 

former 

formica- leo 

formicant 

formication 

formidable 

formidablement 

formier 

formlque 

formulaire 

formule 

formuler 

fornicateur, 

trlce 
fornication 



for ce man 
for ce né 
for cèps 
for ce 
for ce 
for klo re 
for klu zion 
fo ré 

fo rés tié, tiè re 
fo ré 
fo ré 
for fé re 
for fè 

for fé tu re 
for fan te ri 
for fi ku le 
for je 
for ja ble 
for ja je 
for je 
for je ron 
for jenr 
for je té 
for lan ce 
for li nié 
for Ion je 
for ma li zé 
for ma liz me 
for ma lis te 
for ma li té 
for ma 

for ma tenr, tri ce 
for ma cion 
for me 
for mé, mé 
for mél, mé le 
for mè le man 
for mé 

for mi ka lé o 
for mi kan 
for mi ka cion 
for mi da ble 
for mi da ble man 
for mié 
for mi ke 
for mu lé re 
for mu le 
for mu lé 

for ni ka tenr, tri 
ce 
for ni ka cion 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



145 



forniquer 

forpaitre 

fors 

fort, e 

forte (adv.) 

fortement 

forte-piano 

forteresse 

fortiOant , e 

fortification 

fortifier 

fortin 

fortiori (à) 

fortissimo 

fortralt, e 

fortralture 

fortuit, e 

fortuitement 

fortune 

fortuné, e 

forum 

forure 

fosse 

fossé 

fosset 

fossette 

fossile 

fossoir 

fossoyage 

fossoyer 

fossoyeur 

fou 

fouace 

fouage 

fouallle 

foualller 

fouarre 

foudre 

foudroiement 

foudrolment 

foudroyant, e 

foudroyer 

fouée 

fouet 

fouetté, e 

fouetter 

fouetteur, euse 

fougasse 

fougeraie 

fougère 



tor ni ké 
for pè tre 
for 

for, for te 
forte 
for te man 
for té pia no 
for te rè ce 
for ti fi-an, an te 
for ti fi ka don 
for ti fi-é 
for Un 
for ci-o ri 
for ti ci mo 
for trè , trè te 
for tré tu re 
for tui [ou tuit], tui 
te 
for tui te nian 
for tu ne 
for tu né , né 
fo rom 
fo ru re 
fo ce 
fo ce 
fo ce 
fo ce te 
fo ci le 
fo çoar 
fo çoa ia je 
fo çoa ié 
fo çoa ienr 
ion 

iou-a. ce 
ioii-a. je 
towa ie 
foMa ié 
fowa re 
iou dre 
îou droa man 
ïou droa man 
ïou droa ian, \an te 
îou droa ié 

ÏOll-Q. 

fouè 

ïoiié té, té 

foMé té 

fo«é leur, Xeu ze 

ïon ga ce 

ïou je rè 

iou je re 



fougue 

fougueusement 

fougueux, euse 

fouille 

foullle-au-pot 

fouiller 

fouillis 

fouine 

fouiner 

fouir 

fouisseur 

foulage 

foulant, e 

foulard 

foule 

foulée 

fouler 

foulerle 

fouloir 

foulon 

foulonnler 

foulque 

foulure 

four 

fourbe 

fourber 

fourberie 

fourbir 

fourbisseur 

fourblssure 

fourbu, e 

fourbure 

fourche 

fourchée 

fourcher 

fourcbet 

fourclietée 

fourchette 

fourchon 

fourchu, e 

fourchure 

fourgon 

fourgonner 

fourmi 

fourmiller 

fourmilière 

fourmilion 

fourmillement 

fourmiller 

fournage 

fournaise 



{ou ge 

fou geu ze man 
ïou geu , geu ze 
ïou ie 
ïoîi io po 
ïou ié 
ïou ii 
ïoui ne 
ïoui né 
fo«-ir 
fo«-i ceur 
ïou la je 
ïou \an, Ian te 
ïou lar 
ïotc le 
ïou lé 
ïou lé 
ïoii le ri 
ïou loar 
ïoîi Ion 
ïou lo nié 
fo«l ke 
ïou lu re 
ïour 
ïour be 
ïour bé 
ïoiiT be ri 
foz^r bir 
fo«r bi ceur 
ïour bi çu re 
fowr bu, bu 
ïour bu re 
ïour cite 
ïoîir ché 
ïour ché 
ïour chè 
ïour che té 
ïour chè te 
ïour chon 
ïour chu , chu 
ïour chu re 
foî^r gon 
ïour go né 
ïour mi 
ïour mi lié 
ïour mi lié re 
ïour mi lion 
fonr mi ie man 
ïour mi ié 
fonr na je 
four né ze 
10 



146 



DICTIONNAIRE 



fourneau 


îonr no 


fraisière 


fré ziè re 


fournée 


ioîir né 


fralsll 


fré zi 


fourni, e 


îoîir ni, ni 


framboise 


fran boa ze 


fournler, lère 


four nié, nié re 


framboiser 


fran boa zé 


fournil 


fotir ni 


framboisier 


fran boa zié 


fourniment 


îoîir ni mail 


framée 


fra mé 


fournir 


four nir 


franc 


fran 


fournissement 


four ni ce man 


franc, franche 


fran , fran che 


fournisseur 


îonr ni cenr 


franc, franque 


fran , fran ke 


fourniture 


fonr ni tu re 


français, e 


Iran ce , ce ze 


fourrage 


fou ra je 


franc-alleu 


fran ka \eu 


fourrager 


fou ra je 


francatu 


fran ka tu 


fourragère 


ion ra je re 


franc-bord 


fran bor 


fourrageur 


fou ra jeî^r 


franc-bourgeois, fran bonrjoa, joa 


fourré , e 


fou ré, ré 




e ze 


fourreau 


ion ro 


franc-comtois , 


e fran kon toa, toa 


fourrer 


fou ré 




ze 


fourreur 


fou reur 


franchement 


Iran che man 


fourrier 


fou rié 


franchir 


fran chir 


fourrière 


fou riè re 


franchise 


fran chi ze 


fourrure 


fou ru re 


franchissable 


fran chi ça ble 


fourvoiement 


four voa man 


francisation 


fran ci za cion 


fourvoyer 


four voa ié 


franciscain 


fran cis km 


fouteau 


fou to 


francisé , e 


fran ci zè , zé 


foutelale 


fou te le 


franciser 


fran ci zè 


foyer 


foaié 


francisque 


fran cis ke 


frac 


frak 


franc-juge 


fran ju je 


fracas 


fra ka 


franc-maçon 


fran ma çon 


fracasser 


fra ka ce 


franc-maçonne- 


fran ma ço ne ri 


fraction 


frak cion 


rie 


fractionnaire 


frak cio né re 


franco 


fran ko 


fractionnement 


frak cio ne man 


francolin 


fran ko 1/n 


fractionner 


frak cio né 


franc-pari er 


fran par lé 


fracture 


frak tu re 


franc-réal 


fran ré al 


fracturer 


frak tu ré 


franc-tireur 


fran ti renr 


fragile 


fra ji le 


frange 


Iran je 


fragilité 


fra ji li té 


frangé, e 


fran je , je 


frag:nient 


frag man 


franger 


fran je 


fragmentaire 


frag man tè re 


frangeuse 


fran jeti ze 


fragmenter 


frag man té 


frangler, lère 


fran jié, jiè re 


frai 


frè 


frangipane 


fran ji pa ne 


fraîcliement 


frè che man 


franplpanier 


fran ji pa nié 


fraîcheur 


fré cheur 


franquette 


fran kè te 


fraîchir 


fré chir 


frappage 


fra pa je 


frairle 


fré ri 


frappant, e 


fra pan, pan te 


frais, fraîche 


frè , frè che 


frappe 


fra pe 


frais 


frè 


frappé, e 


fra pé , pé 


fraise 


frè ze 


frappe-devant 


fra pe de \an 


fraiser 


fré zé 


frappement 


fra pe man 


fralsette 


fré zè te 


frapper 


fra pé 


fraisier 


fré zié 


frappeur, euse 


fra penr, peu ze 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



147 



frasque 
frater 

fraternel, elle 
frater ne 1 1 eiuent 
fraterniser 
fraternité 
fratricide 
fraude 
frauder 
fraudeur, euse 
frauduleuse- 
ment 
frauduleux, euse 
fraxinée 
fraxinelle 
frayer 
frayeur 
frayolr 
fredaine 
fredon 

fredonnement 
ft'edonner 
frégate 
frein 
frelatage 
frelater 
ftelaterle 
frelateup 
frêle 
frelon 
freluclie 
freluquet 
frémir 
frémissant , e 
frémissement 
frênaie 
frêne 
frénésie 
frénétique 
frénétiquement 
fréquemment 
fréquence 
fréquent, e 
fréquentatif, Ive 
fréquentation 
fréquenter 
frère 
fresale 
fresque 
fressure 
fret 



fras ke 

fra ter 

tra ter nèl, ne le 

fra ter ne le man 

fra ter ni zé 

fra ter ni té 

fra tri ci de 

fro de 

fro dé 

fro de«r, deti ze 

fro du leu ze man 

fro du leii , leic ze 

frak ci né 

trak ci né le 

fré ié 

fré ietir 

fré ioar 

fre de ne 

fre don 

fre do ne man 

fre do né 

fré ga te 

frin 

tre la ta je 

fre la té 

fre la te ri 

fre la tetir 

fré le 

fre \on 

fre lu che 

fre lu kè 

fré mir 

fré mi çan , çan te 

fré mi ce man 

fré né 

frè ne 

fré né zi 

fré né ti ke 

fré né ti ke man 

fré ka man 

fré kan ce 

fré kan, kan te 

fré ka7i ta tif, ti ve 

fré kan ta cio» 

fré kan té 

fré re 

fre zè 

frè s ke 

fré çu re 

frè 



frètement 

fréter 

fréteur 

frétillant, e 

frétillement 

frétiller 

frétlllon 

fretin 

frette 

fretter 

freux 

friabilité 

friable 

f riant, e 

friandise 

fribourgeols , e 

fricandeau 

fricassée 

fricasser 

frlcasseur 

frlclie 

fricot 

fricoter 

frlcoteur, euse 

friction 

frictionner 

frigidité 

frigorifique 

frileux, euse 

frimaire 

frimas 

frime 

frimousse 

fringale 

fringant , e 

fringuer 

friper 

friperie 

fripe-sauce 

fripier, 1ère 

fripon, onne 

frlponneau 

frlponner 

friponnerie 

frlquet 

frire 

frise 

frisé, e 

friser 

frison 

frison, onne 



frè te man 

fré té 

fre tenr 

fré ti ian , ian te 

fré ti ie man 

fré ti ié 

fré ti ion 

fre tin 

frè te 

fré té 

frew 

fri ia bi li té 

fri ia ble 

fri ian, ian te 

fri ian di ze 

fri hoîiT joa, joa ze 

fri kan do 

fri ka ce 

fri ka ce 

fri ka ceur 

fri che 

fri ko 

fri ko té 

fri ko tenr, teu ze 

frik cioji 

frik cio né 

fri ji di té 

fri go ri fi ke 

fri \en , \en ze 

fri mè re 

fri ma 

fri me 

fri mou ce 

irin ga le 

ïxin gan , gan te 

frin gé 

fri pé 

fri pe ri 

fri pe ço ce 

fri pié, piè re 

fri pon, po ne 

fri po no 

fri po né 

fri po ne ri 

fri kè 

fri re 

fri ze 

fri zé, zé 

fri zé 

fri zon 

fri zon , zo ne 



148 



DICTIONNAIRE 



frisotter 

frisquet, ette 

frisquette 

frisson 

frissonnant, e 

frissonnement 

frissonner 

frisure 

frit, e 

frltillalre 

fritte 

friture 

friturler, 1ère 

frivole 

frivolement 

frivolité 

froc 

frocartl 

froid 

froid, e 

froidement 

froideur 

froldir 

froidure 

froldureux , euse 

froissement 

froisser 

frolssure 

frôlement 

frôler 

fromage 

fromageon 

fromager 

fromager, ère 

fromagerie 

froment 

fromentacce 

fromental 

fromenteau 

fronce 

froncement 

froncer 

froncis 

frondaison 

fronde 

fronder 

frondeur 

front 

frontal , e , aux 

frontcau 

frontière 



fri zo té 

Iris kè, kè te 

fris kè te 

fri çon 

tri ço nan, nan te 

fri ço ne man 

fri ço né 

fri zu re 

fri, fri te 

fri til iè re 

Iri te 

fri tu re 

fri tu rié, riè re 

fri vo le 

fri vo le man 

tri vo li té 

frok 

fro kar 

froa 

troa, troa de 

froa de man 

froa deur 

froa dir 

froa du re 

froa du reii, reu ze 

troa ce man 

froa ce 

troa çu re 

fro le man 

fro lé 

fro ma je 

fro ma jon 

fro ma je 

fro ma je, je re 

fro ma je ri 

fro man 

fro man ta ce 

fro man tal 

fro man to 

fron ce 

fron ce man 

fron ce 

fron ci 

fron dé zon 

ftron de 

fron dé 

fron denr 

fron 

tron tal , ta le , to 

fron to 

fron tiè re 



frontlgnan 

frontispice 

fronton 

frottage 

frottée 

frottement 

frotter 

frotteur 

frottis 

frottoir 

frouement 

frouer 

froufrou 

fructidor 

fructifère 

fructlflant, e 

fructification 

fructifler 

fructueusement 

fructueux, euse 

frugal, e, aux 

frugalement 

frugalité 

frugivore 

fruit 

fruiterie 

fruitier 

fruitier, ière 

frusquin 

fruste 

frustrateur 

frustration 

frustratoire 

frustrer 

frutescent, e 

fucacée 

fuchsia 

fucbsine 

fucus 

fuero 

fugace 

fugitif, ive 

fugitivement 

fugue 

fuie 

fuir 

fuite 

fulgurant, e 

fulguration 

fuligineux 

fulmlcoton 



fron ti nian 

fron tis pi ce 

fron ton 

fro ta je 

fro té 

fro te man 

fro té 

fro teuv 

fro ti 

fro toar 

froz^ man 

fron é 

fron fron 

fruk ti dor 

fruk ti fè re 

fruk ti fi-an , an te 

fruk ti fi ka cion 

fruk ti fi-é 

fruk tu-en ze man 

fruk tu-en , eu ze 

fru gai, ga le, go 

fru ga le man 

fru ga li té 

fru ji vo re 

frui 

frui te ri 

frui tié 

frui tié, tié re 

frus kin 

frus te 

frus tra leur 

frus tra cion 

frus tra toa re 

frus tré 

fru teç çan , çan te 

fu ka ce 

fuk ci-a 

fuk ci ne 

fu kus 

foné ro 

fu ga ce 

fu ji tif , ti ve 

fu ji ti ve man 

fu ge 

fui^ 

fuir 

fui te 

fui gu ran, ran te 

fui gu ra cion 

fu li ji neu 

fui mi ko ton 



t 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



149 



fulminant , c 

fulminate 

fulminatlon 

fulminatoire 

fulminer 

fulminique 

fumag:e 

fumaison 

fumant, e 

fumariacée 

fumée 

fumer 

fumerolle 

fumeron 

fumet 

fumeterre 

fumeur 

fumeux, euse 

fumier 

fumigation 

fumigratoire 

fumii:er 

fumiste 

fumisterie 

fumivorc 

fumoir 

fumure 

funambule 

funèbre 

funèbrement 

funérailles 

funéraire 

funeste 

funestement 

funiculaire 

funlcule 

funin 

fur 

furet 

furetage 

fureter 



fui mi nan, nan te 

fui mi na te 

fui mi na cion 

fui mi na toa re 

fui mi né 

fui mi ni ke 

fu ma je 

fu mè zon 

fu nian, man te 

fu ma ri-a ce 

fu mé 

fu mé 

fu me ro le 

fu me ron 

fu mè 

fu me tè re 

fu mez^r 

fu meu , meu ze 

fu mié 

fu mi gSL cion 

fu mi ga toa re 

fu mi je 

fu mis te 

fu mis te ri 

fu mi vo re 

fu moar 

fu mu re 

fu nan bu le 

fu ne bre 

fu né bre man 

fu né ra ie 

fu né rè re 

fu nés te 

fu nés te man 

fu ni ku lé re 

fu ni ku le 

fu nin 

fur 

fu rè 

fu re ta je 

fu re tè 



fureteur 

fureur 

furibond, e 

furie 

furieusement 

furieux, euse 

furolles 

furoncle 

furtif , ive 

furtivement 

fusain 

fuseau 

fusée 

fuséen 

fuselé, e 

fuser 

fusibilité 

fusible 

fusiforme 

fusil 

fusilier 

fusillade 

fusiller 

fusion 

fusionnement 

fusionner 

fusionnlstc 

fustigation 

fustiger 

fût 

futaie 

futaille 

futalne 

futé, e 

futée 

futile 

futilité 

futur, e 

futuritiou 

fuyant, e 

fuyard, e 



fu re teur 

fu r«/r 

fu ri bon , bon de 

fu ri 

fu rie« ze man 

fu rieîi, rien ze 

fu ro le 

fu ron kle 

fur tif , ti ve 

fur ti ve man 

fu lin 

fu zo 

fu zé 

fu zé in 

fu ze lé, lé 

fu zé 

fu zi bi li té 

fu zi ble 

fu zi for me 

fu zi 

fu zi lié [ié] 

fu zi ia de 

fu zi ié 

fu zion 

fu zio ne man 

fu zio né 

fu zio nis te 

fus ti gSL cion 

fus ti je 

fu 

fu tè 

fu ta ie 

fu tè ne 

fu té, té 

fu té 

fu ti le 

fu ti li té 

fu tur, tu re 

fu tu ri cion 

fui ian , ian te 

fui iar, iar de 



150 



DICTIONNAIRE 



e 


gre (() {u;he,irue) 


gageur, euse 


ga ienr, jeu ze 


grabaonite 


ga. ba o ni te 


gageure 


gaju re 


gabare 


ga ba re 


gagiste 


ga jis te 


gabari 


g-a ba ri 


gagnable 


ga nia ble 


gabai'Ier (n.) 


ga ba rié 


gagnage 


ga nia je 


gabarit 


ga ba ri 


gaguant, c 


ga nian , nian te 


gabegie 


ga be ji 


gagne-denier 


ga nie de nié 


gabelage 


ga be la je 


gagne-pain 


ga nie pin 


gabeler 


ga be lé 


gagne-petit 


ga nie pe ti 


gabclcur 


ga be le7/r 


gagner 


ga nié 


gabelle 


ga bè le 


gagneur 


ga nieur 


gabelou 


ga be Ion 


gai, e 


gé [ou gè], gé [gè] 


gabier 


ga bié 


galac 


ga iak 


gabion 


ga bi-on 


gaiement 


gé man 


gabioimcr 


ga bi-o né 


gaieté 


gété 


gâchage 


ga cha je 


gaillard , e 


ga iar, iar de 


gâche 


ga che 


gaillarde 


ga iar de 


gâcher 


ga ché 


gaillardement 


ga iar de man 


gâchette 


ga chè te 


gaillardise 


ga iar di ze 


gâcheur 


ga cheur 


gaillet 


gaie 


gâcheux, euse 


ga cheu , cheu ze 


gaiment 


gé man 


gâchis 


ga chi 


gain 


gin 


gade 


ga dé 


gaine 


gè ne 


gadouard 


ga do«-ar 


galnerie 


gé ne ri 


gadoue 


ga doîi 


gainicr 


gé nié 


gaélique 


ga é li ke 


galté 


gété 


gaffe 


gafe 


gala 


ga la 


gaffer 


gafé 


galactomètre 


ga Iak to mé tre 


gage 


graje 


galamment 


ga la man 


gager 


g-a je 


galanga 


ga \an ga 


gagerle 


ga je ri 


galant, e 


ga \an, \an te 



(i) Nous rappelons — en insistant autant qu'il est possible sur ce point — 
que le signe g, dans l'emploi spécial que nous en faisons pour indiquer la pro- 
nonciation, n'a jamais qu'un seul son, le son dit de g dur, celui qu'on lui at- 
tribue toujours quand dans l'écriture ordinaire il est devant un a (ga), un o (go), 
un u (gu). 

Par suite, quand nous l'employons devant e (ge), é (gé), è (gè), i (gi), eu (gen), 
ce n'est pas le son doux j — donné suivant le système actuel de prononciation 
de l'écriture — que nous lui attribuons, mais le son qu'il a devant a. o, u et 
qu'on représente généralement par les signes composés gh ou gu devant e (ghe 
-— gue) ou i (ghi — gui). Autrement dit, quand nous notons une prononciation 
ge, il faut prononcer comme si dans l'écriture courante il était écrit ghe ou gue, 
et quand nous notons gi, il faut prononcer comme s'il était écrit ghi ou gui. 

Le son dit de g doux, que l'on attribue actuellement au signe g devant e ou 
i, nous le représentons toujours par j. 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE 



151 



galanterie 


ga lan te ri 


galoche 


ga lo che 


g:alautlii 


ga lan Un 


galon 


ga. Ion 


galantine 


ga lan ti ne 


galonner 


ga. lo né 


galantiser 


ga. lan ti zé 


galonnier 


ga lo nié 


galate 


gra la te 


galop 


galo 


galaxie 


ga lak ci 


galopade 


ga lo pa de 


galbanuni 


gai ba nom 


galopant, e 


ga lo pa;t, pan te 


galbe 


gai be 


galoper 


ga lo pé 


gale 


ga le 


galopin 


ga lo pin 


galcace 


ga lé a ce 


galoubet 


ga Ion bè 


galéasse 


ga lé a ce 


galuchat 


ga lu cha 


galée 


gale 


galvanique 


gai va ni ke 


galène 


ga lé ne 


galvanisation 


gai va ni za cion 


galéniquc 


ga lé ni ke 


galvaniser 


gai va ni zé 


galéuisme 


ga lé niz me 


galvanisme 


gai va niz me 


galéiiiste 


ga lé nis te 


galvano-magné- 


gai va no ma nié 


galéopltlièque 


ga lé pi té ke 


tismc tiz me 


galère 


ga lé re 


galvanomètre 


gai va no mè tre 


galerie 


ga- le ri 


galvanoplastie 


gai va no plas ti 


galérien 


ga lé riin 


galvanoplastique gai va no plas ti 


galerne 


ga 1er ne 




ke 


galet 


ga lé 


galvauder 


gai vo dé 


galetas 


ga le ta 


gamay 


ga mè 


galette 


ga lé te 


gambade 


gan ba de 


galeux , euse 


ga len , leu ze 


gambader 


gan ba dé 


gai hauban 


ga lo ban 


gambadeur, euse gan ba denr, deu 


galiaeé, e 


ga li-a ce, ce 




ze 


galicien, enne 


ga li cim , cié ne 


gambilier 


gan bi ié 


galiléen, enne 


ga li lé in , é ne 


gambit 


gan bi 


galimafrée 


ga li ma fré 


gamelle 


ga mè le 


galimatias 


ga li ma tia 


gamet 


ga mè 


galion 


ga li-on 


gamin, Ine 


ga min , mi ne 


galiote 


ga li-o te 


gaminer 


ga mi né 


galipot 


ga li po 


gaminerie 


ga mi ne ri 


galipoter 


ga li po té 


gamme 


game 


galle 


gale 


ganache 


ga na che 


gallican, e 


gai [ou ga] li kan, 


gandin 


gan din 




ka ne 


ganglion 


gan gli ion 


gallicanisme 


gai [ou ga]li ka niz 


ganglionnaire 


gan gli io né re 




me 


gangrène 


gan [ou kan] gré 


gallicisme 


gai [ga] li ciz me 




ne 


gallifère 


ga li fé re 


gangrené, e 


gan [ou kan] gre 


gallinacé 


ga li na ce 




né, né 


galiinsecte 


ga lin cék te 


gangrener 


gan [ou ka7î] gre né 


gallique 


ga li ke 


gangreneux , 


gan [ou kan] gre 


gallium 


ga [ou gai] li-om 


euse 


nen , neti ze 


gallon 


ga Ion 


gangue 


gan ge 


gallophobe 


ga lo fo be 


ganse 


gan ce 


gallopliobie 


ga lo fo bi 


gant 


gan 


gallo-romain, e 


ga lo ro mm, mé 


gantelée 


gan te lé 




ne 


gantelet 


gan te le 



152 



DICTIONNAIRE 



ganter 

ganterie 

gantier, 1ère 

gantois , e 

garage 

garançagc 

garance 

garancer 

garanclère 

garant, e 

garanti, e 

garantie 

garantir 

garbure 

garcette 

garçon 

garçonnet 

garçonnière 

garde 

garde-barrière 

garde-bois 

garde-boutique 

garde-cliasse 

garde-chlournie 

garde-côte 

garde-crotte 

garde-feu 

garde-fou 

garde-frein 

garde-niain 

garde-malade 

garde-manger 

garde-meuble 

garde-note 

garde-pêclie 

garder 

garde-robe 

gardeur, euse 

garde-vue 

gardien, ienne 

gardon 

gare 

garenne 

garennier 

garer 

gargantua 

gargariser (se) 

gargarisme 

gargotage 

gargote 

gargoter 



gan té 
gan te ri 
gan tié, tiè re 
gan toa , toa ze 
ga ra je 
ga ran ça je 
ga ran ce 
ga ran ce 
ga ran ciè re 
ga ran, ran te 
ga ran ti , ti 
ga ran ti 
ga ran tir 
gar bu re 
gar ce te 
gar çon 
gar ço ne 
gar ço nié re 
gar de 

gar de ba rié re 
gar de boa 
gar de bon ti ke 
gar de cha. ce 
gar de chiour me 
gar de ko te 
gar de kro te 
gar de ïeu 
gar de fou 
gar de frin 
gar de min 
gar de ma la de 
gar de man je 
gar de meu ble 
gar de no te 
gar de pé che 
gar dé 
gar de ro be 
gar dewr, deu ze 
gar de vu 
gar dim , dié ne 
gar don 
gare 
ga ré ne 
ga ré nié 
ga ré 

gar gan tu -a 
gar ga ri zé 
gar ga riz me 
gar go ta je 
gar go te 
gar go té 



gargotler, 1ère 

gargouille 

gargouillement 

gargouiller 

gargouillis 

gargousse 

gargoussier 

gargoussiëre 

garigue 

garnement 

garni 

garnir 

garnisaire 

garnison 

garnissage 

garniture 

garou 

garrot 

garrottage 

garrotte 

garrotter 

gars 

garus 

gascon, onne 

gasconisme 

gasconnade 

gasconner 

gaspillage 

gaspiller 

gaspilleur, euse 

gaster 

gastéropode 

gastralgie 

gastralglque 

gastrique 

gastrite 

gastro-entérite 

gastronome 

gastronomie 

gastronomique 

gâteau 

gâte-métier 

gâte-pâte 

gâter 

gâte-sauce 

gâteux , euse 

gattilier 

gaucbe 

gauchement 

gaucher, ère 

gaucherie 



gar go tié , tié re 

gar gou ie 

gar gou ie man 

gar gou ié 

gar gou ii 

gar gou ce 

gar gou cié 

gar gou ciè re 

ga ri ge 

gar ne man 

gar ni 

gar nir 

gar ni zè re 

gar ni zon 

gar ni ça je 

gar ni tu re 

ga rou 

garo 

ga ro ta je 

ga ro te 

ga ro té 

ga [ou gar] 

ga rus 

gas kon, ko ne 

gas ko niz me 

gas ko na de 

gas ko né 

gas pi ia je 

gas pi ié 

gas pi ieur, ieu ze 

gas ter 

gas té ro po de 

gas tral ji 

gas tral ji ke 

gas tri ke 

gas tri te 

gas tro an té ri te 

gas tro no me 

gas tro no mi 

gas tro no mi ke 

ga to 

ga te mé tié 

ga te pa te 

ga té 

ga te ço ce 

ga teii , teu ze 

ga ti lié 

go che 

go che man 

go c/zé, chè re 

go che ri 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



153 



gaiicliir 

gauchissement 

gaudc 

gaudir (se) 

gaudriole 

gaufrage 

gaufre 

gaufrer 

gaufreur 

gaufrier 

gaufrure 

gaulage 

gaule 

gauler 

gaulis 

gaulois, e 

gaupe 

gaure 

gausser (se) 

gausserle 

gausseur, euse 

gave 

gaver 

gavial 

gaviou 

gavotte 

gaz 

gaze 

gazéifier 

gazéiforme 

gazelle 

gazer 

gazetier 

gazette 

gazeux, euse 

gazier 

gazier, ière 

gazogène 

gazomètre 

gazon 

gazonnant, e 

gazonnement 

gazonner 

gazonneux, euse 

gazouillement 

gazouiller 

gazouillis 

geai 

géant, e 

gecl^o 

géhenne 



go c/îir 

go chi ce mail 

go de 

go dir 

go dri io le 

go fra je 

go fre 

go fré 

go îreur 

go fri-é [ou fri é] 

go fru re 

go la je 

go le 

go lé 

go li 

go loa, loa ze 

go pe 

go re 

go ce 

go ce ri 

go cenr, ceu ze 

ga ve 

ga vé 

ga vi-al 

ga \i-on 

ga vo te 

gaz [ou gasj 

ga ze 

ga zé i fi-é 

ga zé i for me 

ga zè le 

ga zé 

ga ze tié 

ga zè te 

ga zew , zen ze 

ga zié 

ga zié , zié re 

ga zo je ne 

ga zo mè tre 

ga zon 

ga zo nan , nan te 

ga zo ne man 

ga zo né 

ga zo neu , neu ze 

ga zou ie man 

ga zoîi ié 

ga zoîi ii 

jè 

je an , an te 

je ko 

je è ne 



geignant, e 

geindre 

gélatine 

gélatineux, euse 

gelée 

geler 

gélif , ive 

geline 

gelinotte 

gélivure 

gémeaux 

géminé, e 

gémir 

gémissant, e 

gémissement 

gemmation 

gemme 

gémonies 

génal , e , aux 

gênant, e 

gencive 

gendarme 

gendarmer (se) 

gendarmerie 

gendre 

gêne 

gêné, e 

généalogie 

généalogique 

généalogiste 

génépi 

gêner 

général, e, aux 

général 

généralat 

générale 

généralement 

général isateur, 

trice 
généralisation 
généraliser 
généralissime 
généralité 
générateur, trice 
génératif , ive 
génération 
généreuse ment 
généreux, euse 
générique 
génér iquem ent 
générosité 



je nian, nïan te 
]in dre 
je la ti ne 
je la ti neu^ neu ze 
je lé 
je lé 

je lif , li ve 
je li ne 
je li no te 
je li vu re 
je mo 

je mi né, né 
je mir 

je mi çan , çan te 
je mi ce man 
jèm ma don 
jè me 
je mo ni 
je nal, na le, no 
je nan, nan te 
jan ci ve 
jan dar me 
jan dar mé 
jan dar me ri 
jan dre 
je ne 
je né, né 
je né a lo ji 
je né a lo ji ke 
je né a lo jis te 
jè né pi 
ié né 

je né rai , ra le , ro 
je né rai 
je né ra la 
je né ra le 
je né ra le man 
je né ra li za tenr, 
tri ce 
je né ra li za cion 
jè né ra li zé 
je né ra li ci me 
je né ra li té 
je né ra teur, tri ce 
je né ra tif , ti ve 
je né ra cion 
je né reii ze man 
je né reu, ven ze 
je né ri ke 
je né ri ke man 
je né ro zi té 



154 



DICTIONNAIRE 



genèse 


je ne ze 


geôlière 


jo lié re 


généslaquc 


je né zi-a ke 


géologie 


je o Io ji 


grenestrollc 


je nés tro le 


géologique 


je o Io ji ke 


genêt 


je né 


géologiquement 


je Io ji ke man 


genêt 


je né 


géologue 


je Io ge 


genette 


je né te 


géométral,e,aux je o mé tral, tra le, 


genevois, c 


je [ou je] ne voa, 




tro 




voa ze 


géométralemeni 


L je mé tra le man 


genévrier 


je né vri-é [vri é] 


géomètre 


je mé tre 


génial, e 


je ni-al, a le 


géométrie 


je mé tri 


génie 


je ni 


géométrique 


je mé tri ke 


genièvre 


je nié vre 


géométrique- 


je mé tri ke man 


génisse 


je ni ce 


nienl 


t 


génitif 


je ni tif 


géorama 


je ra ma 


génlturc 


je ni tu re 


géorgien, ienne 


je or jiin , jié ne 


génois, e 


je noa, noa ze 


géorgique 


je or ji ke 


genou 


je nou 


gérance 


je ran ce 


genouillère 


je noit ié re 


géranlacée 


je ra ni-a ce 


génovéfaln 


je no vé Un 


géranium 


je ra ni-om 


genre 


jan re 


gérant, e 


je ran, ran te 


gent 


ian 


gerl>agc 


jèr ba je 


gent, e 


ian , jan te 


gerbe 


jèr be 


gentiane 


ian ci-a ne 


gerbée 


jèr bé 


gentlanée 


}an ci-a né 


gerber 


jér bé 


gentil 


jan ti 


gerboise 


jér boa ze 


gentil , nie 


]an ti, ti ie 


gerce 


jèr ce 


gentilhomme 


jan ti io me 


gercement 


jér ce man 


gentUliommcrie 


jan ti io me ri 


gercer 


jér ce 


gentilhommière 


jan ti io miè re 


gerçure 


jér eu re 


gentllité 


jan ti li té 


gérer 


je ré 


gentlllâtre 


jan ti ia tre 


gerfaut 


jér fo 


gentillesse 


jan ti ié ce 


germain , e 


jér min , mé ne 


gentillet, ette 


jan ti iè, ié te 


germandrée 


jér man dré 


gentiment 


jan ti man 


germanique 


jér ma ni ke 


gentleman 


jant le man 


germaniser 


jér ma ni zé 


gentry 


djèn tri 


germanisme 


jér ma niz me 


génuflexion 


je nu flék cion 


germe 


jér me 


géocentrlque 


je o çan tri ke 


germer 


jèr mé 


géodésie 


je dé zi 


germinal 


jér mi nal 


géodéslque 


je dé zi ke 


germinatlf, Ive 


jèr mi na tif, ti ve 


géodésiquement 


je dé zi ke man 


germination 


jér mi na cion 


géognosle 


je og no zi 


géromé 


je ro mé 


géognostique 


je og- nos ti ke 


gérondif 


je ron dif 


géographe 


je gra fe 


géronte 


je ron te 


géographie 


je o gra fi 


gerzeau 


jér zo 


géographique 


je gra fi ke 


gésier 


je zié 


géographique- 


je gra fi ke man 


gésine 


je zi ne 


ment 


gésir 


je zir 


geOlage 


jo la je 


gesse 


je ce 


geôle 


jo le 


gestation 


jès ta cion 


geôlier 


jo lié 


geste 


jès te 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



155 



^estlculateur 

gesticulation 

gesticuler 

gestion 

geyser 

giaour 

gibbeux, euse 

gibbon 

gibbosité 

gibecière 

gibelet 

gibelin, e 

gibelotte 

giberne 

gibet 

gibier 

giboulée 

giboyer 

giboyeur 

giboyeux , euse 

ffifle 

gifler 

gigantesque 

gigantesque- 

nient 
gigantomacliie ji gati to ma chi 



jès ti ku la leur 

jès ti ku la cïon 

jès ti ku lé 

jès tion 

gèi [ou gai] zèr 

ji-a oîir 

jib heu, beti ze 

ji bon 

jib bo zi té 

ji be ciè re 

ji oe lé 

ji be lin , li ne 

ji be lo te 

ji bèr ne 

ji bè 

ji bié 

ji hou lé 

ji boa ié 

ji boa leur 

ji boa \eu, \cii ze 

ji fie 

ji flé 

ji gan tes ke 

ji gan tes ke xnan 



gigogne 

gigot 

gigoter 

gigue 

gilet 

glletier, icre 

gille 

gimblettc 

gin 

glndre 

gingas 

gingembre 

gingivite 

ginguet, ette 

giorno (à) 

gipsy 

girafe 

girande 

girandole 

girasol 

giratoire 

girauinon 

giraumont 

girofle 

giroflée 



ji go me 

ji go té 

ji gfe 

ji lé 

ji le tié, tiè re 

ji le 

}in blé te 

djin 

]in dre 

']in ga 

]in ]an bre 

]in ji vi te 

]in gè , gè te 

djior no 

djip ci 

ji ra fe 

ji van de 

ji ran do le 

ji ra çol 

ji ra toa re 

ji ro mon 

ji ro mon 

ji ro fle 

ji ro flé 



I giroflier 
girolle 
giron 

girondin, e 
girouette 
gisant, e 
gisement 
gît 

gitano 
gîte 
gîter 
givre 
glabre 
glaçage 
glaçant, e 
glace 
glacé, e 
glacer 
glacerie 
glaceur 
glaceux, euse 
glaciaire 
glacial, c, als 
glacier 
glacière 
glacis 
glaçon 
glaçure 
gladiateur 
glaïeul 
glaire 

glaireux, euse 
glaise 
glaiser 
glaiseux, euse 
glaisière 
glaive 
glanage 
gland 
glandage 
glande 
glandée 
glandulaire 
glandule 
glanduleux, euse 
glane 
glaner 

glaneur, euse 
glanure 
glapir 
glapissant, e 



i ro fli-é [ou fli é] 

i ro le 

i ïon 

i ron din , di ne 

i rou-è te 

i zan, zan te 

i ze man 

i 

i ta no 

i te 

i té 

i vre 
gla bre 
gla ça je 
gla çan , çan te 
gla ce 
gla ce, ce 
gla ce 
gla ce ri 
gla ceur 
gla ceu , ceu ze 
gla ci-è re 
gla ci-al , a le , al 
gla cié 
gla ciè re 
gla ci 
gla çon 
gla çu re 
gla di-a teur 
gla \eu\ 
glè re 

glé reu , rcn ze 
glè ze 
glé zé 

glé zen, zeti ze 
glé ziè re 
glè ve 
gla na je 
g\an 

g\an da je 
g\an de 
glan dé 
glan du lé re 
g\an du le 
glan du \eu, len ze 
gla ne 
gla né 

gla neiir, neu ze 
gla nu re 
gla pir 
gla pi çan , çan te 



156 



DICTIONNAIRE 



glapisseiuent 

Slas 

glaubei* 

grlaucome 

glauconte 

glauque 

grièbe 

glène 

grlénoïdal, c 

glénolde 

gleucomètrc 

g:Ilssade 

gflissant , c 

glissé 

glissement 

glisser 

gllsseur 

glissoire 

globe 

globulaire 

globule 

globuleux, euse 

gloire 

glomérule 

glorla 

glorieusement 

glorieux, euse 

glorification 

glorifier 

gloriole 

glose 

gloser 

gloseur, euse 

glossaire 

glossateur 

glossite 

glossopètre 

glotte 

glougloter 

glouglou 

glouglouter 

gloussement 

glousser 

glouteron 

glouton, onne 

gloutonnement 

gloutonnerie 

glu 

gluant, e 

gluau 

glucinlum 



gla pi ce mati 

gla 

glo bèr 

glo ko me 

glo ko ni 

glo ke 

glè be 

glè ne 

glé no i dal , da le 

glé no i de 

gleii ko mè tre 

gli ça de 

gli çan, çan te 

gli ce 

gli ce man 

gli ce 

gli ceur 

gli çoa re 

glo be 

glo bu le re 

glo bu le 

glo bu \eu, \eu ze 

gloa re 

glo mé ru le 

glo ri-a 

glo ri-eu ze man 

glo ri-eîi, en ze 

glo ri fi ka cion 

glo ri fi-é 

glo ri-o le 

glo ze 

glo zé 

glo zeur, zeu ze 

gloç ce re 

gloç ça Xeiir 

glo [ou gloç] ci te 

glo ço pè tre 

glo te 

gloti glo té 

g\oii glOîl 

glou gloii té 

gloii ce man 

gloîi ce 

glou te ron 

glou ton, to ne 

gloîi to ne man 

gloîi to ne ri 

glu 

glu an , an te 

glu o 

glu ci ni-om 



glucose 

gluer 

glui 

glume 

gluten 

glutinatif, Ive 

glutineux, case 

glycérine 

glycine 

glycose 

glyptique 

gneiss 

gnome 

gnomide 

gnomique 

gnomon 

gnomonique 

gnosticisme 

gnostique 

go (tout de) 

gobbe 

gobelet 

gobelotter 

gobe-mouches 

gober 

goberge 

goberger (se) 

gobet 

gobeter 

gobeur, euse 

goblUe 

gobin 

godaille 

godailler 

godallleur 

godan 

godant 

godelureau 

godenot 

goder 

godet 

godiclie 

godille 

godiller 

godiveau 

godron 

godronnage 

godronner 

godroniieur, 

euse 
goéland 



glu ko ze 

glu è 

glui 

glu me 

glu tèn 

glu ti na tif , ti ve 

glu ti neu , ne« ze 

gli ce ri ne 

gli ci ne 

gli ko ze 

glip ti ke 

gnèis 

gno me 

gno mi de 

gno mi ke 

gno mon 

gno mo ni ke 

gnos ti ciz me 

gnos ti ke 

go 

go be 

go be le 

go be lo té 

go be mou che 

go bé 

go bèr je 

go bèr je 

go bè 

go be té 

go beur, heu ze 

go bi ie 

go hin 

go da ie 

go da ié 

go da leur 

go dan 

go dan 

go de lu ro 

go de no 

go dé 

go de 

go di che 

go di ie 

go di ié 

go di vo 

go dron 

go dro na je 

go dro né 

go dro neur, neu ze 

go é \an 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



157 



gaélette 

goéuiou 

g:oétie 

g:offe 

gouaille 

gogo (à) 

goguenard, c 

goguenardei* 

goguenarderie 

goguette 

goinfre 

goinfrer 

goinfrerie 

goitre 

goitreux, euse 

golfe 

gommage 

gomme 

gommé, e 

gomme-gutte 

gommer 

gomme-résine 

gommenx , euse 

gommier 

gompiiose 

gond 

gonder 

gondolage 

gondole 

gondoler 

gondolier 

gonfalon 

gonfalonler 

gonfanon 

gonfanonler 

gonflé, e 

gonflement 

gonfler 

gong 

gongorisme 

gonln 

goniomètre 

gonlométrle 

gord 

gordien 

goret 

gorge 

gorge-de-pigeon 

gorgée 

gorger 

gorgerette 



go é le te 

go é mon 

go é cie 

go fe 

go ga ie 

go go 

go ge nar, nar de 

go ge nar dé 

go ge nar de ri 

go gè te 

go m fre 

goin fré 

goin fre ri 

goa tre 

goa treu , tveu ze 

gol fe 

go ma je 

go me 

go mé, mé 

go me gu te 

go mé 

go me ré zi ne 

go meu, meu ze 

go mié 

gon fo ze 

gOJl 

gon dé 

gon do la je 

gon do le 

gon do lé 

gon do lié 

gon fa Ion 

gon fa lo nié 

gon fa non 

gon fa no nié 

gon fié, lié 

gon fie man 

gon lié 

gong 

gon go riz me 

go nin 

go ni-o mé tre 

go ni-o mé tri 

gor 

gor dim 

go rè 

gor je 

gor je de pi jon 

gor je 

gor je 

gor je rè te 



gorgeriu 

gorgone 

gorgones 

gorille 

gosier 

gossampin 

gotlilquc 

gouache 

goualller 

gouaillerle 

gouailleur, euse 

goudron 

goudronnage 

goudronner 

goudronnerie 

goudronneur 

gouffre 

gouge 

goujat 

goujon 

goule 

goulée 

goulet 

goulettc 

goulot 

goulotte 

goulu, e 

goultkment 

goum 

goupille 

goupillon 

gourbi 

gourd, e 

gourde 

gourdin 

goure 

gourer 

goureur 

gourgandine 

gourgane 

gourmade 

gourmand, e 

gourmander 

gourmandise 

goui*me 

gourmé, e 

gourmer 

gourmet 

gourmette 

goussant 

goussaut 



gor je rin 

gor go ne 

gor go ne 

go ri ie 

go zié 

go çan pin 

go ti ke 

goua. dit 

goua. ié 

goua. ie ri 

goua. ietir, \eu ze 

gou dron 

gou dro na je 

gou dro né 

gou dro ne ri 

gou dro nenr 

gou fre 

gou je 

gou ja 

gou ]on 

gou le 

gou lé 

gou lé 

gou lé te 

gou lo 

gou lo te 

gou lu , lu 

gou lu man 

gotim 

gou pi ie 

gou pi ion 

gour bi 

goî^r, go«r de 

gour de 

go«r àin 

gou re 

goîi ré 

gou reur 

gour gan di ne 

gour ga. ne 

gour ma de 

gour man, man de 

gour man dé 

g07/r man di ze 

gour me 

goz^r mé, mé 

gour mé 

gour mé 

gour mé te 

gou çan 

gou ço 



158 



DICTIONNAIRE 



gOllHSC 


^ou ce 


grainetier 


gré ne tié 


gousset 


gow ce 


gralnier, ière 


gré nié, nié re 


goftt 


gou 


graissage 


gré ça je 


goûter 


gou té 


graisse 


gré ce 


goutte 


gou te 


graisser 


gré ce 


gouttelette 


gotc te lé te 


graisseux, euse 


gré ceu , ceu ze 


goutter 


gOlL té 


gramen 


gra mén 


goutteux, euse 


gou teu , teu ze 


graminée 


gra mi né 


gouttière 


gou tiè re 


grammaire 


gra [ou gram] mè 


gouvernable 


gou vèr na ble 




re 


gouvernail 


gou vèr nai 


grammairien, 


gra [ou gram] mé 


gouvernant, e 


goii vèr nan, nan te 


emie 


ri/n, rié ne 


gouverne 


goii, vèr ne 


grammatical, e 


gra [ou gram] ma 


gouvernement 


gou vèr ne man 


SkUTi 


ti kal, ka le, ko 


gouvernemen- 


gou vèr ne man tal, 


grammaticale- 


gra [ou gram] ma 


tal, e, aux ta le, to 


ment 


t ti ka le man 


gouverner 


gou vèr né 


grammatiste 


gram ma tis te 


gouverneur 


goti vèr neur 


gramme 


gra me 


goyave 


go ia ve 


grand, e 


gran , gran de 


goyavier 


go ia vie 


grand croix 


gran kroa 


grabat 


gra ba 


grand-duc 


gran duk 


grabataire 


gra ba tè re 


grand-ducal, e, 


gran du kal, ka le, 


grabuge 


gra bu je 


aux 


ko 


grâce 


gra ce 


grand-duclié 


gran du ché 


graciable 


gra ci-a ble 


grande-duchesse 


gran de du chb ce 


gracier 


gra ci-é 


grandelet, ette 


gran de le, lé te 


gracieusement 


gra cieu ze man 


grandement 


gran de man 


gracleuser 


gra deu zé 


grande s se 


gran dé ce 


gracieuseté 


gra deu ze té 


grandeur 


gran denr 


gracieux, euse 


gra deu , deu ze 


grandiose 


gran di-o ze 


gracilité 


gra ci li té 


grandir 


gran dir 


gracioso 


gra cio zo 


grand'garde 


gran gar de 


gradation 


gra da don 


grandissime 


gran di [diç] ci me 


grade 


gra. de 


grand-livre 


gran li vre 


gradé 


gra dé 


grand'maman 


gran ma man 


gradin 


gra din 


grand'mère 


gran mè re 


graduation 


gra du-a cion 


grand'messe 


gran mè ce 


gradué 


gra du-é 


grand-oncle 


gran ton kle 


graduel, elle 


gra du-èl , è le 


grand-père 


gran pè re 


graduellement 


gra du-è le man 


grand'tante 


gran tan te 


graduer 


gra du-é 


grange 


gran je 


gradus 


gra dus 


grangée 


gran je 


grafflte 


gra fi te 


granit 


gra nit 


gralllement 


gra ie man 


granitique 


gra ni ti ke 


grailler 


gra ié 


granivore 


gra ni vo re 


graillon 


gra ion 


granulaire 


gra nu lé re 


graillonner 


gra io né 


granulation 


gra nu la cion 


graillonneur, 


gra io neur, neu ze 


granule 


gra nu le 


euse 




granuler 


gra nu lé 


grain 


grin 


granuleux, euse 


gra nu \eu , \eu ze 


graine 


grè ne 


graphique 


gra fi ke 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



159 



graphiquement 

g:i*aplilte 

grapliologie 

graplioniètre 

grappe 

grappillage 

grappiller 

grappilleur, 

cuse 
grapplllon 
grappin 
gras, grasse 
gras-double 
gras-fondu 
gras-fondure 
grassement 
grasset, ette 
grasseyement 
grasseyer 
grasseyeur 
grassouillet, ette 
grateron 
gratification 
gratifier 
gratin 
gratiner 
gratlole 
gratis 
gratitude 
grattage 
gratte-cul 
gratteleux, euse 
grattelle 
gratte-papier 
gratter 
gratteur 
grattoir 
gratuit, e 
gratuité 
gratuitement 
gravatier 
gravatir, ive 
gravats 
grave 
gravé, e 
gravelée 
graveleux, euse 
gravelle 
gravelure 
gravement 
graver 



gra fi ke man 

gra fi te 

gra fo lo ji 

gra fo mè tre 

grape 

gra pi ia je 

gra pi ié 

gra pi leur, ietc ze 

gra pi ion 

gra pin 

gra., gra ce 

gra don ble 

gra ton du 

gra fon du re 

gra ce man 

gra. ce , ce te 

gra ce ie man 

gra. ce ié 

gra ce leur 

gra. çou iè , iè te 

gra te ron 

gra ti fi ka don 

gra. ti fi-é 

gra tin 

gra. ti né 

gra ci-o le 

gra tis 

gra ti tu de 

gra ta je 

gra te ku 

gra te \eu , len ze 

gra tè le 

gra te pa pié 

gra té 

gra leur 

gra toar 

gra tuit [tuij, tui te 

gra tui té 

gra tui te man 

gra va tié 

gra va tif , ti ve 

gra va 

gra ve 

gra vé , vé 

gra ve lé 

gra ve len, len ze 

gra vè le 

gra ve lu re 

gra ve man 

gra. vé 



graveur 

gravier 

gravir 

gravitant, e 

gravitation 

gravité 

graviter 

gravols 

gravure 

gré 

grèbe 

grec, grecque 

préciser 

gréco-romain, e 

grecque 

grcdin, e 

gredlnerie 

gréement 

gréer 

gréeur 

greffe 

grefflfer 

greffeur 

greffier 

greffoir 

grège 

grégeois 

grégorien, lenne 

grègue 

grêle 

grêlé, e 

grêler 

grelin 

grêlon 

grelot 

grelottant, e 

grelotter 

grément 

grémial 

grenache 

grenade 

grenadier 

grenadlère 

grenadine 

grenadin, e 

grenage 

grenaille 

grenailler 

grenat 

grené , e 



gra \enr 
gra vie 
gra vir 

gra vi ta», Un te 
gra vi ta cion 
gra vi té 
gra vi té 
gra voa 
gra vu re 
gré 
gré be 
grèk, gré ke 
gré ci zé 

gré ko ro min, mè 
ne 
gré ke 

gre dm, di ne 
gre di ne ri 
gré man 
gré é 
gré enr 
gré fe 
gré fé 
gré feur 
gré fié 
gré foar 
gré je 
gré joa 

gré go r'nn , riè ne 
gré ge 
gré le 
gré lé, lé 
gré lé 
gre Un 
gré Ion 
gre lo 

gre lo tan , tan te 
gre lo té 
gré man 
gré mi-al 
gre na che 
gre na de 
gre na dié 
gre na dié re 
gre na di ie 
gre na dm , di ne 
gre na je 
gre na ie 
gre na ié 
gre na 
gre né , né 



160 



DICTIONNAIRE 



greneler 

grrencr 

grèneterie 

grènetier, ère 

grènetis 

grenier 

grenouille 

grenouillère 

grenouillet 

grenouillette 

grenu, e 

grès 

grésil 

grésillement 

grésiller 

gresserie 

grève 

grever 

grianneau 

griblette 

gribouillage 

gribouille 

gribouiller 

gribouillette 

grlboullleui', 

cuse 
gribouillis 
grièche 
grief 
grief, ève 
grièvement 
grlèveté 
griffade 
griffe 
griffer 
griffon 
griffonnage 
griffonner 
griffonneur 
grignon 
grignoter 
grigou 
gril 

grillade 
grillage 
grillager 
grillageur 
grille 
griller 
grillon 
grimaçant, e 



grè ne lé 

gre né 

gré né [ou ne] te ri 

gré ne tié , tié re 

gré ne ti 

gre nié 

gre noîi le 

gre nou iè re 

gre non iè 

gre nou ié te 

gre nu, nu 

gré 

gré zii 

gré zi ie man 

gré zi ié 

gré ce ri 

gré ve 

gre vé 

gri ia no 

gri blé te 

gri bon ia je 

gri hou ie 

gri hoîi ié 

gri hou ié te 

gri hoîi leur, \eu ze 

gri hou ii 

gri ié cht 

gri iéf 

gri iéf, ié ve 

gri ié ve n\an 

gri ié ve té 

gri fa de 

gri fe 

gri fé 

gri ïon 

gri fo na je 

gri fo né 

gri fo neuv 

gri niou 

gri nio té 

gri gou 

gri 

gri ia de 

gri ia je 

gri ia je 

gri ia jez^r 

gri ie 

gri ié 

gri 1011 

gri ma çan, çan te 



grimace 

grimacer 

grimacerie 

grimacier, ière 

grimaud, c 

grime 

grime lin 

grimer (se) 

grimoire 

grimpant, e 

grimper 

grimpereau 

grimpeur 

grincement 

grincer 

grincheux, euse 

gringalet 

gringotter 

griotte 

griottier 

grippe 

grippé, e 

grippeminaud 

gripper 

grippe-sou 

gris, e 

grisaille 

grisailler 

grisâtre 

griser 

griset 

grisette 

grisoler 

grisoller 

grisou, onne 

grisonnant, e 

grisonner 

grisou 

grive 

grivelé, e 

grivelée 

griveler 

grivèlerie 

griveleur 

grivois, e 

grivoiserie 

groenlandals , e 

grog 

grognard, e 
grognement 



gn ma ce 
gri ma ce 
gri ma ce ri 
gri ma cié , cié re 
gri mo , mo de 
gri me 
gri me Un 
gri mé 
gri moa re 
gr/n pan , pan te 
grm pé 
grin pe ro 
grin pez^r 
grin ce man 
grin ce 

grm cheu, dieu ze 
grin ga. lé 
grin go té 
gri io te 
gri io tié 
gri pe 
gri pé , pé 
gri pe mi no 
gri pé 
gri pe cou 
gri , gri ze 
gri za ie 
gri za ié 
gri za tre 
gri zé 
gri zé 
gri zè te 
gri zo lé 
gri zo lé 
gri zon , zo ne 
gri zo nan, nan te 
gri zo né 
gri zou 
gri ve 

gri ve lé , lé 
gri ve lé 
gri ve lé 
gri vé le ri 
gri ve leî^r 
gri voa, voa ze 
gri voa ze ri 
gro in lan dé, dé 
ze 
grog 

gro niar, niar de 
gro nie man 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE 



161 



grogner 

grognerie 

grogneur, euse 

grognon 

groin 

grolle 

grommeler 

grondant, c 

grondement 

gronder 

gronderle 

grondeur, euse 

grondin 

groom 

gros, grosse 

gros-bec 

groseille 

groseillier 

grosse 

grosserle 

grossesse 

grosseur 

grossier, ière 

grossièrement 

grossièreté 

grossir 

grossissant, e 

grossissement 

grosso-modo 

grossoyer 

grotesque 

grotesquement 

grotte 

grouillant, e 

grouillement 

grouiller 

groiip 

groupe 

groupement 

grouper 

gl'U 

gruau 

grue 

gruerie 

gruger 

grugeur, euse 

grume 

grumeau 

grumeler (se) 

grumeleux, euse 

gruppetto 



gro nie 

gro nie ri 

gro niewr, nieji ze 

gro nion 

groin 

gro le 

gro me lé 

gron dan , dan te 

grow de man 

gron dé 

gron de ri 

gron dez/r, deu ze 

gron din 

groum 

gro , gro ce 

gro bèk 

gro zè ie 

gro zé ié 

gro ce 

gro ce ri 

gro ce ce 

gro ceur 

gro Clé, ciè re 

gro ciè re man 

gro ciè re té 

gro cir 

gro ci çan , çan te 

gro ci ce man 

groç ço mo do 

gro çoa ié 

gro tes ke 

gro tes ke man 

gro te 

gro« ian , ian te 

gron ie man 

gron ié 

gronp 

gron pe 

gron pe man 

gron pé 

gru 

gru o 

gru 

gru ri 

gru je 

gru jenr, jen ze 

gru me 

gru mo 

gru me lé 

gru me len , \eu ze 

gron pèt to 



gruyère 

guano 

gué 

guéable 

guède 

guéer 

guelfe 

guenille 

gnenillon 

guenipe 

guenon 

guenuclie 

guépard 

guêpe 

guêpier 

guerdon 

gucrdonner 

guère 

guéret 

guéridon 

guérilla 

guérillero 

guérir 

guérison 

guérissable 

guérisseur 

guérite 

guerre 

guerrier, ière 

guerroyant, é 

guerroyer 

guerroyeur 

guet 

guet-apens 

guêtre 

guêtrer 

guetter 

guetteur 

gueulard, e 

gueule 

gueule-de-Ioup 

gueulée 

gueuler 

gueules 

gueuleton 

gueuletonuer 

gueusaille 

gueusalller 

gueusant, e 

gueusard 

gueuse 



gru iè re 
gona no 

gé a ble 

gè de 

gé é 

gèl fe 

ge ni ie 

ge ni ion 

ge ni pe 

ge non 

ge nu che 

gé par 

gè pe 

gé pié 

gèr don 

gèr do né 

gè re 

géré 

gé ri don 

gé ri ia [ou llaj 

gé ri ié [ou lléj ro 

gé rir 

gé ri zon 

gé ri ça ble 

gé ri cenr 

gé ri te 

gè re 

gé rié , riè re 

gé roa ian, ian te 

gé roa ié 

gé roa ienr 

gè 

gé [ou gèj ta pan 

gè tre 

gé tré 

gé té 

gé tenr 

geu lar, lar de 

geti le 

geu le de lo;^ 

geu lé 

geu lé 

geu le 

geu le ton 

geu le to né 

geu za ie 

geu za iè 

geu zan, zan te 

geu zar 

geu ze 

II 



162 



DICTIONNAIRE 



gucuser 

gueuserie 

gueux , euse 

gui 

gulclict 

guiclielier 

guide 

guidc-ûue 

gulde-niaiu 

guider 

guidou 

guiguard 

guigne 

guigner 

gulguier 

gui gnon 

guignonuaut, < 

guillaunie 

guilledou 

guillemet 

guillemeter 

guilleret, ette 

guilleri 

guillocliage 

guilloclier 

guilloclieur 

guillocliis 

guillotine 

guillotiné 

guillotiner 

guillotinenient 

guimauve 



gen ze 
geu ze ri 
geu , geii ze 

^^i chc 

gi che tié 

gi de 

g'\ da ne 

gi de min 

gi dé 

gi don 

gi niar 

gi nie 

gi nié 

gi nié 

gi nio« 

gi nio ï\an , nan te 

gi io me 

gi ie don 

gi ie mè 

gi ie me té 

gi ie ré , ré te 

gi ie ri 

gi io cha. je 

gi io ché 

gi io chetir 

gi io chï 

gi io ti ne 

gi io ti né 

gi io ti né 

gi io ti ne man 

gi mo va 



guimbarde 

guimpe 

guindage 

guindé, e 

guinder 

guinée 

guingaii 

guingois 

guinguette 

guipure 

guirlande 

guise 

guitare 

guitariste 

gustatif, ive 

gustation 

gutta-perclia 

gutte 

guttural , e , aux 

gymnase 

gymnasiarque 

gymnaste 

gymnastique 

gymnique 

gymnosopliiste 

gymnote 

gynécée 

gypaète 

gypse 

gypseux , euse 

gyromaucle 



gin bar de 
gin pe 
gin da je 
gin dé , dé 
gin dé 
gi né 
gin gan 
gin goa 
gin gé te 
gi pu re 
gir \an de 
gi ze 
gi ta re 
gi ta ris te 
gus ta tif, ti ve 
gus ta don 
gu ta pèr ka 
gu te 

gu [ou gut] tu rai, 
ra le, ro 
jim na ze 
jim na zi-ar ke 
jim nas te 
jim nas ti ke 
jim ni ke 
jim no ço lis te 
jim no te 
ji né ce 
ji pa è te 
jip ce 

jip ceî^ , ceu ze 
ji ro man ci 



Les mots précédés ici de l'astérisque * ont l'H aspirée. 

Les mots précédés de l'astérisque * et écrits sans H (comme : onze, 
yucca, etc.) se prononcent comme s'ils commençaient par une H aspirée, c'est- 
à-dire sans liaison avec le mot qui précède. 

Les mots précédés ici de l'astérisque entre parenthèses (*) peuvent se pro- 
noncer, soit avec H aspirée, soit avec H muette. 



*Iia! 

Habile 

liabilement 

habileté 

habilité 

habiliter 

Iiabillage 

liablllemeut 



a 

a bi le 
a bi le man 
a bi le té 
a bi li té 
a bi li té 
a bi ia je 
a bi ie man 



habiller 
habilleur, e 
habit 
habitable 
habitacle 
habitant, e 
habitat 
habitation 



a bi ié 

a bi ieur, \eu ze 

a bi 

a bi ta ble 

a bi ta kle 

a bi ian , ian te 

a bi ta 

a bi ta cion 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



163 



liablKu* 


a bi té 


(*) hallali 


a la li 


habitude 


a bi tu de 


* halle 


aie 


Habitué, e 


a bi tu-é, é 


* hallebarde 


a le bar de 


Habituel , elle 


a bi tu-èl, è le 


* hallebardier 


a le bar die 


liabituellement 


a bi tu-è le man 


* hallier 


a lié 


habituer 


a bi tu-é 


hallucination 


a [al] lu ci na don 


* hâbler 


a blé 


halluciné, e 


a [al] lu ci né, né 


* hâblerie 


a ble ri 


halluciner 


a [al] lu ci né 


* hâbleur, euse 


a blenr, bien ze 


* halo 


a lo 


' liache 


a che 


* haloir 


a loar 


' haché 


a ché 


* halot 


a lo 


* haehe-paille 


a che pa ie 


* halotechnie 


a lo tèg [tèk] ni 


* hacher 


a chè 


* halte 


al te 


* hachereau 


a che ro 


haltère 


al tè re 


* hachette 


a chè te 


* halurgie 


a lur ji 


* hachis 


a chi 


* hamac 


a mak 


* hachich 


a chkh 


hamadryade 


a ma dri ia de 


* hachisch 


a chkh 


* hambourgeois 


, an boz/r joa, joa ze 


* hachoir 


a choav 


e 


* hachure 


a chn re 


* hameau 


a mo 


* hagard , e 


a gar, gar de 


hameçon 


a me çon 


liag:iog^raphe 


a ji-o gra fe 


* hampe 


an pe 


ha g:io graphie 


a ji-o gra fi 


' hamster 


ams ter 


hagiographique 


a ji-o gra fi ke 


* han 


an 


* haha 


a a 


* hanap 


a nap 


*hai! 


é 


* hanche 


an che 


*hale 


è 


* handicap 


an di kap 


* haïe ! 


ai [ou a ie] 


* hanebane 


a ne ba ne 


* haillon 


a io7i 


* hangar 


an gar 


* haine 


è ne 


* hanneton 


a ne ton 


* haineusement 


é neu ze man 


* hanse 


an ce 


* haineux, euse 


é nen , neu ze 


(*) hanséatique 


an ce a ti ke 


* haïr 


a ir 


* hanter 


an té 


* halre 


è re 


* hantise 


an ti ze 


* haïssable 


a i ça ble 


* happe 


ape 


haïtien, lenne 


a i ti/;î [ou din], 


* happelourde 


a pe lo7/r de 




tiè [ou ciè] ne 


* happement 


a pe man 


* halage 


a la je 


* happer 


a pé 


* halbran 


al bran 


* haquenée 


a ke né 


*hâle 


aie 


* haquet 


akè 


haleine 


a le ne 


* haqueticr 


a ke tié 


halenée 


a le né 


* harangue 


a van ge 


halener 


a le né 


* haranguer 


a van gé 


* haler 


aie 


* harangueur 


a ran getir 


hâler 


aie 


* haras 


a ra 


* haletant, e 


a le tan , tan te 


* harassement 


a ra ce mat{ 


* haleter 


aie té 


* harasser 


a ra ce 


* haleur 


a leur 


* harcèlement 


ar ce le man 


halieutique 


a \i-eu ti ke 


* harceler 


ar ce lé 


halitueux , euse a li tu-en , eu ze 


* harde 


ar de 


* hallage 


a la je 


* barder 


ar dé 



164 



DICTIONNAIRE 



* Iiardes 


ar de 


hast 


ast 


* hardi, e 


ar di , di 


(*) liastaire 


as tè re 


* liardiesi^c 


ar di-è ce 


* haste 


as te 


* liardiuieut 


ar di maji 


* hasté, e 


as té , té 


* liarem 


a rèm 


* hâte 


a te 


* liaren? 


a ran 


* hâter 


a té 


* harengralHOU 


a ran gè 20 n 


* hâtier 


a tié 


* harengère 


a ran je re 


*liâtif, ive 


a tif, ti ve 


* hargneux, euse ar nieu , niez/ ze 


* liâtiveau 


a ti vo 


* haricot 


a ri ko 


* liâtivement 


a ti ve man 


* haridelle 


a ri de le 


* hâtiveté 


a ti ve té 


liarinonica 


ar mo ni ka 


* hatti chérif 


a ti ché rif 


harmonie 


ar mo ni 


* liauban 


ban 


Iiarmonieuse- 


ar mo n\-en ze man 


* liaubancr 


ba né 


ment 


* haubergeon 


bèr jon 


harmonieux. 


ar mo ni-eu , eu ze 


* haubert 


bèr 


euse 




* hausse 


ce 


liarmonique 


ar mo ni ke 


* hausse-col 


ce kol 


harmonique- 


ar mo ni ke mait 


* haussement 


ce man 


menl 




* hausser 


ce 


Iiarmoniser (s) 


ar mo ni zé 


* haussier 


cié 


liarmonisle 


ar mo nis te 


* haut , e 


0, te 


liarmonium 


ar mo ni-om 


* liautain, e 


tin , tè ne 


harmoste 


ar mos te 


* liautamement 


tè ne man 


* harnachement 


ar na che man 


* hautbois 


boa 


* liarnaclier 


ar na ché 


* liaut de-chaus- 


de cho ce 


* Iiarnaclieur 


ar na cheiir 


se 




* harnais 


ar ne 


* liante-contre 


te kon tre 


* haro 


a ro 


* hautement 


te man 


liarpag:on 


ar pa gon 


* hautesse 


tè ce 


* harpe 


ar pe 


* haute taille 


te ta ie 


* liarpé, e 


ar pé , pé 


* hauteur 


leur 


* liarper 


ar pé 


* haut- fond 


{on 


harpie 


ar pi 


* haut-le-corps 


le kor 


liarpeau 


ar po 


*hâve 


a ve 


' Iiarpin 


ar pm 


* havir 


a vir 


' harpiste 


ar pis te 


* havrals , e 


a vrè , vrè ze 


' harpon 


ar pon 


* havre 


a vre 


' harponnement 


ar po ne man 


* havresac 


a vre çak 


* liarponner 


ar po né 


hé! 


é 


' harponneur 


ar po neur 


* heaume 


me 


hart 


ar 


hebdomadaire 


èb do ma dé re 


hasard 


a zar 


hebdomadaire- 


èbdo ma dé re man 


' hasardé, e 


a zar dé , dé 


ment 




hasarder 


a zar dé 


hebdôinadier, 


èb do ma dié , diè 


hasardeuse- 


a zar deu ze man 


ière 


re 


ment 




héberge 


é bèr je 


hasardeux, 


a zar deu , deu ze 


hébergement 


é bèr je man 


euse 




héberger 


é bèr je 


haschisch 


a cinch 


hébété, e 


é bé té, té 


hase 


a ze 


hébétement 


é bè te man 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



165 



liébéler 

hébraïque 

hébralsant 

bébralser 

liébraï!^inc 

hébreu 

hécatombe 

hectare 

hectique 

hectisie 

hecto gramme 

hectolitre 

liectomètre 

hégémonie 

hégire 

heiduque 

hein ! 

héla^ ! 

liélépolc 

héler 

hélianthe 

hélianthèmc 

héliaquc 

Iiéliaste 

hélice 

héllcolde 

héliocentrique 

héliographie 

héliographique 

héliomctre 

hélioscopc 

héliotrope 

liélix 

hellébore 

hellénique 

liellénl8me 

helléniste 

helminthe 

helvélien, ienne 

helvétique 

hem ! 

hématite 

liématocèle 

hématose 

hématurie 

hémérocallc 

hémicycle 

hémine 

hémione 

liémipicgie 

bémiplexie 



é bé té 

é bra i ke 

é bra i zan 

é bra i zé 

é bra iz me 

é brcu 

é ka ton be 

èk ta re 

èk ti ke 

èk ti zi 

èk to ^ra me 

èk to li tre 

èk to mè tre 

è je mo ni 

é ji re 

é du ke 

in 

é las 

é lé po le 

é lé 

è \i-an te 

é \i-an tè me 

è li-a ke 

è li-as te 

é li ce 

é li ko i de 

é li-o çan tri ke 

é li-o gra fi 

é li-o gra fi ke 

è li-o mè tre 

é li-os ko pe 

é li-o tro pe 

é liks 

èl lé bo re 

èl lé ni ke 

èl lé niz me 

èl lé nis te 

èl min te 

èl vé cïin , ciè ne 

èl vé ti ke 

em 

é ma ti te 

é ma to ce le 

é ma to ze 

é ma tu ri 

é mé ro ka le 

é mi ci kle 

é mi ne 

é mi-o ne 

é mi plé ji 

é mi plèk ci 



hémiptcre 

hémisphère 

hémisphérique 

hémistiche 

hémoptysie 

hémoptysique 

hémorragie 

hémorragique 

hémorroïdal, 

e, aux 
hémorroïde 
hémostase 
hémostatique 
hendécagone 
Iiendécasyllabe 

' hennir 
' hennissement 
hépatique 
hépatite 
heptacorde 
heptaèdre 
heptagonal, e 
heptagone 
heptaméron 
heptarcliie 
héraldique 
héraut 
herbacé, e 
herbage 
herbe 
herbeiller 
herber 
herbette 
herbeux, euse 
herbier 
herbière 
herbivore 
herborisateur, 

trice 
herborisation 
herboriser 
herboriseur 
herboriste 
herboristerie 
herbu, e 
hercule 
herculéen, 

enne 
hère 
héréditaire 



é mip tè re 
é mis fè re 
é mis fé ri ke 
é mis ti cfie 
é mop ti zi 
é mop ti zi ke 
è mo ra ji 
é mo ra ji ke 
é mo ro i dal, da 
le, do 
é mo ro i de 
é mos ta ze 
è mos ta ti ke 
in dé ka go ne 
in dé ka ci [ou cilj 
la be 
a nir 

a ni ce man 
é pa ti ke 
é pa ti te 
èp ta kor de 
èp ta è dre 
èp ta go nal, na le 
èp ta go ne 
èp ta mé ron 
èp tar chi 
é rai di ke 
é ro 

èr ba ce, ce 
ér ba je 
èr be 
èr bé ié 
èr bé 
èr bè te 
èr beu^ beu ze 
èr bié 
èr biè re 
èr bi vo re 
èr bo ri za te//r, tr 
ce 
èr bo ri za cion 
èr bo ri zé 
èr bo ri zetir 
èr bo ris te 
èr bo ris te ri 
èr bu , bu 
èr ku le 
èr ku lé in , è ne 

è re 

é ré di tè re 



166 



DICTIONNAIRE 



liérédilairc- 

ment 

hérédité 

hérésiarque 

hérésie 

liéréticité 

hérétique 

hérissé, e 

hérisseiiiciit 

hérisser (se) 

liérlsson 

héritag:c 

hériter 

héritier, ière 

lierinaiidart 

lieriiiaphrodis- 
iiie 

liermaphrodite 

heriiiéueutique 

hernies 

lierniétique 

herniétique- 

iiient 

heriiiiiie 

heriilinette 

heriiiitag:e 

herniite 
' herniaire 
' liernie 

hernute 

hérol comique 

héroldc 

iiéroïnc 

héroïque 

héroïquement 

liéroisme 

* héron 

* héronneau 

* liéronnière 

* Iiéros 

* herpès 
lierpès 
lierpétlque 

* hersage 

* herse 

* liersement 

* lierser 

* lierseur 
liésitant, e 
Iiésitation 
hésiter 



e ré di té re ma» 

é ré di té 

é ré zi-ar ke 

é ré zi 

é ré ti ci té 

é ré ti ke 

é ri ce, ce 

é ri ce man 

é ri ce 

é ri çon 

é ri ta je 

é ri té 

é ri tié, tié re 

èr man dad 

èr ma fro diz me 

èr ma fro di te 

ér mé neii ti ke 

ér mes 

ér mé ti ke 

èr mé ti ke man 

èr mi ne 

èr mi né te 

èr mi ta je 

èr mi te 

èr ni-è re 

èr ni 

èr nu te 

é ro i ko mi ke 

é ro i de 

é ro i ne 

é ro i ke 

é ro i ke man 

é ro iz me 

é ton 

é ro no 

é ro nié rc 

é ro 

èr pe 

ér pès 

èr pé ti ke 

ér ça je 

èr ce 

èr ce man 

èr ce 

ér ceux 

é zi tan , tan te 

è zi ta ciou 

è zi té 



liétérocllte 

hétérodoxe 

hétérodoxie 

Iiétérogcne 

hétérogénéité 

Iiétérosciens 

hetman 

liêtre 

lieul 

lieur 

lieurc 

lieureusement 



c L^ M, kli te 

é té ro dok ce 

é té ro dok ci 

é tè ro je ne 

è té ro je né i té 

é té roç din 

et man [man] 

è tre 

eu 

etir 

eu re 

eu reii ze man 



lieureux , euse eu reu , veu ze 



eux [ou eiixt] 
eux te man 

eux tè 

eux toar 

é vè 

èg- za kor de 

ég za è dre 

ègf za go nal, na 

èg za go ne 

èg za mè tre 

i-a tus 

i bér nal, na le, i 



heurt 

* lieurtement 

* heurter 

* heurtoir 
hévé 

liexacorde 
hexaèdre 
hexagonal, e 
hexagone 
hexamètre 
hiatus 
hibernal , e , 

aux 
hibernant, e 
liibernatlon 
hiberner 

* hibou 

* hic 
hidalgo 

* liideur 

* Iildeusement 

* lildeux, euse 
*hie 

hlèble 

hlémal, e, aux 
hier 

* hiérarchie 

* lilérarchlquc 

* hlérarclilque- 

ment 
liiératiquc 
hiéroglyplic 
liiéroglypliique i-é ro gli fi ke 
liiéronymlte i-é ro ni mi te 
hiérophante i-é ro îan te 
highlander ai lan ùeux 

hilarant, e i la ra;i, xan te 

hilarité i la ri té 



i bèr na», x\an te 

i bèr na cïon 

i bèr né 

i hou 

ik 

i dal go 

i deux 

i àeu ze man 

i deu , deu ze 

i 

i-è ble 

i-é mal , ma le, mo 

i-èr [ou ièrj 

i-é rar ch'i 

i-è rar ch\ ke 

i-é rar dû ke man 

i-é ra ti ke 
i-é ro gli le 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



167 



hllc 


i le 


hoirie 


oa ri 


hindou . e 


in dou , don 


*holà! 


o la 


liiiidou«>taiii 


in dous ta ni 


* hollandais, e 


o \an dé , de ze 


hippiatre 


ip pi-a tre 


* hollande 


\an de 


hippiatrique 


ip pi-a tri ke 


* hollander 


o \an dé 


Hippique 


i [ip] pi ke 


holocauste 


o lo kos te 


liippocampe 


i po kan pe 


* hom ! 


om 


hippocentaure 


i po çan to re 


* homard 


o mar 


hippocratique 


i po kra ti ke 


liombre 


on bre 


liippocratlsnic 


i po kra tiz me 


homélie 


o mé li 


hippocrène 


i po krè ne 


homéopathe 


o mé o pa te 


hippodrome 


i po dro me 


homéopathie 


o mé o pa ti 


IiippogrriiTe 


i po 8;ri fe 


homéopathique 


o mé pa ti ke 


hippolithe 


i po li te 


liomérides 


o mé ri de 


hippophage 


i po fa je 


homérique 


o mé ri ke 


hippopliagie 


i po faji 


homicide 


o mi ci de 


hippophag:lque 


i po faji ke 


liomiclder 


o mi ci dé 


hippopotame 


i po po ta me 


hommage 


o ma je 


hirondelle 


i Yon de le 


hommager 


o ma je ' 


liiriidinée 


i ru di né 


hommasse 


o ma ce 


hispanique 


is pa ni ke 


liomme 


o me 


lil«ipani8mc 


is pa niz me 


homocentriquc 


o mo ça» tri ke 


hi«»pide 


is pi de 


liomogène 


o mo je ne 


hisser 


i ce 


homogénéité 


o mo je né i té 


liistoire 


is toa re 


homographe 


o mo gra fe 


histolog:ie 


is to lo ji 


homologation 


o mo lo ga c\on 


historial, e 


is to ri-al , a le 


homologic 


o mo lo ji 


historien 


is to v'hin 


homologue 


mo lo ge 


historier 


is to ri-é 


homologuer 


o mo lo gé 


historiette 


is to ri-è te 


homonyme 


o mo ni me 


historiograplic 


is to ri-o gra fe 


homonymie 


o mo ni mi 


liistorique 


is to ri ke 


homophonie 


o mo fo ni 


liistoriquement 


is to ri ke man 


* honchets 


on chc 


histrion 


is tri \on 


* hongre 


on gre 


liiver 


i vèr 


* hongrois , e 


on groa , groa ze 


hivernage 


i vèr na je 


* Iiougroyeur 


on groa \euv 


Itivemal, e, 


i vèr nal, na le, no 


honnête 


o né te 


aux 




honnêtement 


o né te man 


liiverner 


i vèr né 


honnêteté 


o ne te té 


ho! 


o 


honneur 


o nez^r 


liobereau 


be ro 


* honnir 


o nir 


hoc 


ok 


honorabilité 


o no ra bi li té 


lioeco 


ko 


honorable 


o no ra ble 


lioche 


o chc 


honorablement 


no ra ble man 


liocliement 


che Tsxan 


honoraire 


o no ré re 


Iiocliepot 


o che po 


honorarlat 


o no ra ri-a 


liochequeue 


o diQ keu 


honorer 


no ré 


hoclier 


o c/zé 


lionoriflque 


no ri fi ke 


hochet 


o c/zé 


honoriflque- 


no ri ti ke man 


liogner 


o nié 


ment 




hoir 


oar 


* honte 


on te 



168 



DICTIONNAIRE 



bonfcuHcnicnt 

hoiifeiix, dise 

li<>pilal 

Iioplite 

lioqiict 

lioqiietou 

horaire 
' Iiorde 
' liorlon 

horizon ' 

horizontal , e , 
aux 

horizontale- 
ment 

horloge 

horloger 

horlogerie 

hormis 

horo graphie 

horométrie 

lioroscopc 

liorreur 

horrible 

horriblement ■ 

horripilation 

horripiler 

* hors 

* hors-d'œuvrc 
hortensia 
horticole 
horticulteur 
horticulture 
hosanna 
hospice 
hospitalier, 

ière 
liospitalière- 

ment 
hospitalité 
hospoflar 
hostie 
hostile 
hostilement 
hostilité 
hôte, hôtesse 
hôtel 

llôtelDieu 
hôtelier, ière 
hôtellerie 

* hotte 

* hottée 



on [eu ze man 
on teti , tcu ze 
o pi tal 
o pli te 
o kè 
o ke ton 
o rè re 
or de 
o n-on 
o ri zon 

o ri zon tal, ta le, 

to 

o ri zon ta le man 

or lo je 

or lo je 

or lo je ri 

or mi 

o ro f?ra fi 

o ro mé tri 

o ros ko pe 

or reur 

or ri ble 

or ri ble man 

or ri pi la cio;i 

or ri pi lé 

or 

or deu vre 

or tan ci-a 

or ti ko le 

or ti kiil teur 

or ti kul tu re 

o za na 

os pi ce 

os pi ta lié, lié re 

os pi ta lié re man 

os pi ta li té 

os po dar 

os ti 

os ti le 

os ti le man 

os ti li té 

o te, o tè ce 

o tel 

o tel dieu 

o te lié, lié re 

o tè le ri 

o te 

o té 



' hottentot , e 

' hotteur, euse 

' houblon 

' houblonner 

' houblonniëre 

' houe 

' houer 

' houille 

' houiller, ère 

' houillère 

' houilleur 

" houilleux, euse 

' houle 

' houlette 

' houleux , euse 

' houp ! 

* Iiouper 

* houppe 

* houppelande 

* houpper 

* hourailler 

* houraillis 

* hourdage 

* hourder 

* houret 

* houri 

* hourque 

* hourra 

* hourvari 

* housard 

* houseaux 

* houspiller 

* houssage 

* houssaie 

* housse 

* housser 

* houssine 

* houssiner 

* houssolr 

* houx 

* hoyau 

* huard 

* hublot 

* huche 

* hucher 

* hue ! 

* huée 

* huer 

* huette 

* huguenot , e 

* huguenotisme 



o tan to, to te 

o teuv, teu ze 

ou hloji 

ou blo né 

ou blo nié re 

ou 

ou é 

ou ie 

ou ié, iè re 

ou ié re 

oîi \eur 

ou \eu , \eu ze 

ou le 

ou lé te 

ou \eii^ \eu ze 

07^p 

ou pé 

ou pe 

ou pe \an de 

ou pé 

ou ra ié 

ou ra ii 

oux da je 

our dé 

ou ré 

ou ri 

our ke 

our ra 

our va ri 

ou zar 

ou zo 

ozis pi ié 

ou ça je 

ou ce 

ou ce 

ou ce 

ou ci ne 

ou ci né 

ou çoar 

ou 

o [ou oa] io 

u ar 

Il blo 

Il che, 

Il c//é 

II 

u é 

u é 

u è te 

u g-e no , no te 

u ge no tiz me 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



169 



liuliati 


u o 


* hunier 


u nié 


uni 


ui 


• huppe 


u pe 


litilla^c 


Lii la je 


* huppé , e 


u pé , pé 


huile 


ui le" 


* hure 


u re 


Iniiler 


ui lé 


' hurlant , e 


ur [an , lan te 


huilerie 


ui le ri 


hurlement 


ur le man 


huileux, euse 


ui \eu , Icu ze 


* hurler 


ur lé 


huilier 


ui lié 


* hurleur 


ur leur 


huis 


ui 


hurluberlu 


ur lu bér lu 


liuis clos 


ui klo 


* hussard 


u car 


huisserie 


ui ce ri 


* husslte 


u ci te 


huissier 


ui cié 


* hutin 


u tin 


huit 


uit [ui , devant un 


* hutte 


u te 




son-consonne] 


* hutter (se) 


u té 


liuitaln 


ui Un 


hyacinthe 


i-a cin te 


huitaine 


ui té ne 


hyades 


i a de 


huitième 


ui tiè me 


hyalin 


i a lin 


huitièmement 


ui tiè me man 


hyalurgie 


i a lur ji 


huître 


ui tre 


hybride 


i bri de 


huitrier, ère 


ui tri-é [tri é] , è re 


hydracide 


i dra ci de 


hulan 


u lan 


hydrate 


i dra te 


hulotte 


u lo te 


hydraté, e 


i dra té, té 


luimain, c 


u mm, mè ne 


hydraulique 


i dro li ke 


liumainement 


u mè ne man 


hydre 


i dre 


Iiumaniser 


u ma ni zé 


hydrocarbona- 


i dro kar bo na te 


Iiumaniste 


u ma nis te 


te 




humanitaire 


u ma ni té re 


hydrocarbure 


i dro kar bu re 


humanité 


u ma ni té 


hydrocèle 


i dro ce le 


humble 


tm ble 


hydrocéphale 


i dro ce fa le 


humblement 


îin ble man 


hydrocéphalie 


i dro ce fa li 


humectant, e 


u mèk tan, tan te 


hydrochlorate 


i dro klo ra te 


humectatlon 


u mèk ta cion 


hydrochlorl- 


i dro klo ri ke 


humecter 


u mèk té 


que 


' 


humer 


u mé 


hydrodynami- 


i dro di na mi ke 


humerai, e, aux u mé rai, ra le, ro 


que 




humérus 


u mé rus 


hydrofu^e 


i dro fu e 


humeur 


u metir 


hydrogène 


i dro je ne 


humide 


u mi de 


hydrogéné, e 


i dro je né, né 


humldement 


u mi de man 


hydrographe 


i dro gra fe 


humidité 


u mi di té 


hydrographie 


i dro gra fi 


humiliant, e 


u mi li-an, an te 


hydrographi- 


i dro gra fi ke 


humiliation 


u mi li-a don 


que 




humilier 


u mi li-é 


hydrologie 


i dro lo ji 


humilité 


u mi li té 


hydrologique 


i dro lo ji ke 


humoral, e 


u mo rai , ra le 


hydrologue 


i dro lo ge 


humorlsme 


u mo riz me 


hydromel 


i dro mèi 


humoriste 


u mo ris te 


hydromètre 


i dro mé tre 


humoristique 


u mo ris ti ke 


hydrométrle 


i dro mé tri 


humour 


u mour 


hydrométrique 


i dro mé tri ke 


humus 


u mus 


hydrophobe 


i dro fo be 


hune 


u ne 


hydrophobie 


i dro fo bi 



170 



DlCTlOiNNAIRE 



hydroplque 
hydroplsie 
Iiydropneuiiia 

tique 
liydroscope 
liydroscopie 
hydrostatique 
hydrosulfure 
hydrosulfurl- 

que 
hydrothérapie 
hydrothérapi- 

que 
hydrure 
hyénial 
hyène 
hygiène 
]iyg:iénique 
hygiénique 

ment 
hygromètre 
hygrométriclté 
hygrométrie 
hygrométrique 
hymen 
hyménée 
hyménoptère 
hymne 
liyoïde 
hypallage 
liyperbate 
hyperbole 
hyperbolique 
hyperbolique- 

meut 
hyperborée 
hyperboréen , 

enne 
hypercritique 
hyperdulie 
hypertrophie 
liypertrophler 



i dro pi ke 
i dro pi zi 
i dro pneu ma ti ke 

i dros ko pe 
i dros ko pi 
i dros ta ti ke 
i dro çul fu re 
i dro çul fu ri ke 

i dro té ra pi 
i dro té ra pi ke 

i dru re 
i-é mal 
i-è ne 
i ji-è ne 
i ji-é ni ke 

i ii-é ni ke man 

■' * 

i gro mè tre 

i gro mé tri ci té 

i gro mé tri 

i gro mé tri ke 

i mèn 

i mé né 

i mé nop tè re 

im ne 

i o i de 

i pal la je 

i pèr ba te 

i pèr bo le 

i pèr bo li ke 

i pèr bo li ke ma» 

i pèr bo ré 

i pèr bo ré in , é ne 

i pèr kri ti ke 
i pèr du li 
i pér tro ti 
i pér tro fi-é 



hypnotique 

hypnotisme 

hypochloreux 

hypochlorite 

hypocondre 

hypocondrla 

que 
hypocondrie 
hypocras 
hypocrisie 
hypocrite 
hypocritement 
hypogastre 
hypo gastrique 
hypogée 
hypoglosse 
hypophospho- 

reux, euse 
hypostase 
hypostatique 
liypostatique- 

ment 
hyposulfate 
hyposulfite 
hyposulfureux 
hyposulfurique 
hypothénuse 
hypothécaire 
hypothécaire 

ment 
hypothèque 
hypothéquer 
hypothèse 
hypothétique 
hypothétique- 

inent 
hypotypose 
hypsométrie 
hypsométrlque 
hysope 
hystérie 
hystérique 



ip no ti ke 
ip no tiz me 
i po klo reu 
i po klo ri te 
i po kon dre 
i po kon dri a ke 

i po kon dri 
i po kras 
i po kri zi 
i po kri te 
i po kri te man 
i po gas tre 
i po gas tri ke 
i po je 
i po glo ce 
i po fos fo reu , reu 
ze 
i pos ta ze 
i pos ta ti ke 
i pos ta ti ke man 

i po çul fa te 
i po çul fi te 
i po çul fu reu 
i po çul fu ri ke 
i po té nu ze 
i po té kè re 
i po té kè re man 

i po tè ke 

i po té ké 

i po tè ze 

i po té ti ke 

i po té ti ke man 

i po ti po ze 
ip ço mé tri 
ip ço mé tri ke 
i zo pe 
is té ri 
is té ri ke 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



171 



i 

Itiiubc 

ïamblque 

Ihérien, eiuie 

ibidem 

ibis 

Icclui, Icellc 

iclineiiinon 

lclinog:raphe 

iclino graphie 

Icbno graphique 

Ichor 

lehoreux, eiise 

ichlyocolle 

Ichljoïde 

ichtyolithe 

ichtyologie 

iciityologique 

iciilyologlste 

lelilyophage 

ichtyophagie 

Ichtyosaure 

ici 

icoghiu 

iconoclasnic 

iconociasie 

iconoclaste 

iconographe 

iconographie 

Iconographique 

Iconolâtre 

iconolâtrie 

iconologie 

Iconologique 

iconologiâte 

iconologuc 

icononiaque 

Icosacdre 

ictère 

ictcrique 

Idéal , e, aux 

Idéalement 

Idéalisation 

idéaliser 



i-an be 

i-an bi ke 

i bé riin , rie ne 

i bi dèm 

i bis 

i ce lui , i ce le 

ik [ou igf] ncu mon 

ik[ou ig] no grafe 

ik [ou ig] no gra ti 

ik [ig] no gra fi ke 

i kor 

i ko reu, rcu ze 

ik ti-o ko le 

ik ti-o i de 

ik ti-o li te 

ik ti-o lo ji 

ik ti-o lo ji ke 

ik ti-o lo jis te 

ik ti-o fa je 

ik ti-o fa ji 

ik ti-o ço re 

1 ci 

i ko u.\an 

i ko no klaz me 

i ko no kla zi 

i ko no klas te 

i ko no gra fe 

i ko no gra fi 

i ko no gra fi ke 

i ko no la tre 

i ko no la tri 

i ko no lo ji 

i ko no lo ji ke 

i ko no lo jis te 

i ko no lo ge 

i ko no ma ke 

i ko za è dre 

ik tè re 

ik té ri ke 

i dé al , a le , o 

i dé a le man 

i dé a li za cion 

i dé a li zé 



Idéalisme 
Idéaliste 
idéalité 
Idée 
Idem 

Idendlflcatlon 
identiner 
Identique 
Identiquement 
Identité 
idéographie 
idéographique 
idéologie 
Idéologique 
Idéologue 
Ides 
Idiome 
Idiopathie 
Idiopathlque 
Idiosyncrasle 
Idiot, c 
idiotie 
Idiotisme 
idoine 
idolâtre 
idolâtrer 
idolâtrie 
Idolâtriquc 
Idole 

Idumécn, enuc 
Idylle 
Idyllique 
If 

Igname 
ignare 
Igné, e 
Ignlcolc 
Ignition 
Ignivomc 
Ignoble 
Ignoblement 
ignominie 
Ignominieuse- 
ment 



i dé a Hz me 
i dé a lis te 
i dé a li tè 
i dé 
i dèm 

i da/ï ti fi ka don 
i dan ti fi-é 
i dan ti ke 
i àan ti ke man 
i âan ti tè 
i dé o gra fi 
i dé o gra fi ke 
i dé o lo ji 
i dé o lo ji ke 
i dé o lo ge 
i de 

i di-o me 
i di-o pa ti 
i di-o pa ti ke 
i di-o cin kra zi 
i di-o, o te 
i di-o ci 
i di-o tiz me 
i doa ne 
i do la tre 
i do la tré 
i do la tri 
i do la tri ke 
i do le 

i du mè in , è ne 
i di le 
i di li ke 
if 

ig na [ou i nia] me 
i nia re 
ig né, né 
ig ni ko le 
ig ni cxon 
ig ni vo me 
i nio ble 
i nio ble man 
i nio mi ni 
i nio mi meu ze 
man 



172 



DICTIONNAIRE 



Igrnoininletix, 

cuse 
Igriioramincnt 
ignorance 
Ignorant, e 
l^norantissiine 
Ignoré, e 
Ignorer 
Iguane 
Iguanlcn 
il 



tie 

Iléon 

lies 

Iléuni 

Iliaque 

Illégal , e , aux 

Illégalement 

Illégalité 

Illégitime 

illégitimement 

illégitimité 

Illettré, e 

illicite 

Illicitement 

illimité, e 

Illisible 

Illlsiblement 

Illogique 

illogiquement 

illogisme 

illuminateur 

Illuminatif, Ive 

illumination 

illuminé, e 

illuminer 

Illuminisme 

Illusion 

Illusionner 

Illusoire 

illusoirement 

Illustration 

Illustre 

illustrer 

Illustrissime 

Illyrien, enne 

tlot 

ilote 

ilotisme 



1 nio mi meii , meu 
zc 
i nio ra man 
i nio ran ce 
i nio rajt , ran te 
i nio ran tiç ci me 
i nio ré , ré 
i nio ré 
i goîia. ne 
i gotta. niin 
il (quelquefois i 
devant un son-con- 
sonne) 

le 

lé on 

le 

lé om 

li-a ke 

1 lé g-al, ga le, go 
1 lé ga le man 
1 lé ga li té 
1 lé ji ti me 
1 lé ji ti me man 
1 lé ji ti mi té 
1 lé tré , tré 
1 li ci te 
1 li ci te man 
1 li mi té , té 
1 li zi ble 
1 li zi ble man 
1 lo ji ke 
1 lo ji ke man 
1 lo jiz me 
1 lu mi na teur 
1 lu mi na til", ti ve 
1 lu mi na don 
1 lu mi né, né 
1 lu mi né 
1 lu mi niz me 
1 lu lion 
1 lu zio né 
1 lu zoa re 
1 lu zoa re man 
1 lus tra cio;f 
1 lus tre 
1 lus tré 
1 lus triç ci me 

li rïin , riè ne 

lo 

lo te 

lo tiz me 



image 

imagé, e 

Imager 

imager, ère 

imagerie 

imagier 

Imaginable 

imaginaire 

Imaglnatir, Ive 

imagination 

Imaginative 

Imaginer 

Iman 

Imanat 

Imaret 

imbécile 

imbécilement 

imbécillité 

Imberbe 

Imbiber 

Imbibition 

imbriqué, e 

imbroglio 

imbu, e 

Imitable 

Imitateur, trice 

Imitatif, Ive 

Imitation 

Imiter 

immaculé, e 

Immanence 

Immanent, e 

immangeable 

Immanquable 
immanquable- 
ment 
Immarcescible 
Immatérialiser 
Immatérialité 
Immatériel, elle 
Immatériel le- 

meut 
immatriculation 
Immatricule 
Immatriculer 
immédiat, e 

immédiatement 

Immémorial , e, 

aux 



1 ma je 
i ma je, je 
i ma je 
i ma je, je re 
i ma je ri 
i ma jié 
i ma ji na ble 
i ma ji ne re 
i ma ji na tif , ti ve 
i ma ji na cio;î 
i ma ji na ti ve 
i ma ji né 
i man 
i ma na 
i ma ré 
in bé ci le 
in bé ci le man 
in bé ci li té 
in bèr be 
in bi bé 
in bi bi cio;t 
in bri ké , ké 
in bro lio 
in bu, bu 
i mi ta ble 
i mi ta lenr, tri ce 
i mi ta tif, ti ve 
i mi ta cio;ï 
i mi té 

im ma ku lé , lé 
im ma nan ce 
im ma nan, nan te 
in [ou im] man ja 
ble 
in [im] man ka ble 
in [ou im] man ka 
ble man 
im mar céç ci ble 
im ma té ri-a li zé 
im ma té ri-a li té 
im ma té ri-él , è le 
im ma téri-é le man 

immatrikula don 
im ma tri ku le 
im ma tri ku lé 
im mé dia [ou diat], 
dia te 
im mé dia te man 
im mé mo ri-al, 
a le, o 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



173 



immense 

immensément 

immensité 

immerger 

immérité, e 

immersion 

immeuble 

immigrant, e 

immigration 

immigrer 

imminence 

imminent, e 

immiscer 

immixtion 

immobile 

immobilier, ière 

immobilisation 

immobiliser 
immobilisme 

immobilité 

immodération 

immodéré, e 

immodérément 

Immodeste 

immodestement 

Immodestie 

Immolation 

Immoler 

Immonde 

Imniondlce 

immondlclté 

Immoral, e, aux 

ininioralement 

Immoralité 

Immortaliser 

Immortalité 

immortel, elle 

Immortellement 

immortification 

j Inimortiflé, c 

\ immuable 

Immuablement 

Immunité 

Immutabilité 

impair, e 

impaipabillté 

impalpable 

impanation 



imman ce 
im man ce man 
im man ci té 
im mèr je 
im mé ri té , té 
im mèr cion 
i [ou im] meu ble 
im mi gran,gran te 
im mi gra cion 
im mi gré 
im mi nan ce 
im mi nan , nan te 
im miç ce 
im miks tioji 
i [ou im] mo bi le 
i [ou im] mo bi lié, 
lié re 
i [ou im] mo bi li 
za cion 
i [ou im] mo bi li zé 
i [ou im] mo bi liz 
me 
i [ou im] mo bi li té 
im mo dé ra cion 
im mo dé ré , ré 
im mo dé ré man 
im mo dès te 
im mo dès te man 
im mo dès ti 
im mo la cion 
im mo lé 
im mon de 
im [ou i] mon di ce 
im mon di ci té 
im mo rai, ra le, ro 
im mo ra le man 
im mo ra li té 
im mor ta li zé 
im mor ta li té 
im mor tel, té le 
im mor tè le man 
im mor ti fi kacion 
im mor ti fi-é , é 
im mu-a ble 
im mu-a ble man 
im [ou i] mu ni té 
im mu ta bi li té 
in pèr, pè re 
in pal pa bi li té 
in pal pa ble 
in pa na cion 



Impardonnable 
Imparfait, e 
imparfaitement 
imparisyllabi- 
que 
imparité 
Impartageable 
Impartial , e, aux 
impartialement 
Impartialité 
Impasse 
Inipassibllité 
Impassible 
Impassiblement 
Impastatlon 
impatiemment 
Impatience 
Impatient, c 
impatientant, e 

impatienter 

impatronisatlon 

Impatroniser 

Impayable 

Impayé, e 

impeccablllté 

Impeccable 

im pénétr abll Ité 

Impénétrable 

Impénétrable- 

ment 
impénltence 
Impénitent, e 
impense 
impératif, Ive 
Impérativement 
Impératoire 
Impératrice 
imperceptibilité 

imperceptible 
imperceptible- 
ment 
imperdable 
imperfectibilité 

imperfectible 
Imperfection 
Im perforation 



in par do na ble 
in par fè , fè te 
in par fè te man 
in pa ri ci [ou cil] 
la bi ke 
in pa ri té 
in par ta ja ble 
in par ci-al, a le, o 
in par ci-a le man 
in par ci-a li té 
in pa ce 

in paç ci bi li té 
in paç ci ble 
in paç ci ble man 
in pas ta cion 
in pa cia man 
zn pa cian ce 
in pa cian , cian te 
in pa cian tan, tan 

te 
in pa cian té 
in pa tro niza cion 
in pa tro ni zé 
in pé ia ble 
in pé ié , ié 
in pé [ou pèk] ka 
bi li té 
in pé [ou pèk] ka 
ble 
in pé né tra bi li té 
in pé né tra ble 
in pé né tra ble 
man 
in pé ni tan ce 
in pé ni tan, tan te 
in pan ce 
in pé ra tif , ti ve 
in pé ra ti ve man 
in pé ra toa re 
in pé ra tri ce 
in pèr cép ti bi li 

té 
in pèr cèp ti ble 
in pèr cèp ti ble 
man 
in pèr da ble 
in pèr fèk ti bi li 

té 
in pèr fèk ti ble 
in pèr fèk cion 
in pèr fo ra cion 



174 



DICTIONNAIRE 



iiiiperforé , c 

InipérJal, e, aux 

Impériale 

Iiiipérialeinent 

Iinpérlali«inie 

Impérialiste 

Impérieusement 

Impérieux, euse 

Impérissable 

impérltie 

Imperméabilité 

Imperméable 

Impermutabillté 



in pèr fo ré , ré 
in pé ri-al , a le , o 
iji pé ri-a le 
in pé ri-a le man 
in pé ri-a liz me 
in pé ri-a lis te 
in pé rï-eti ze man 
in pé ri-eii , en ze 
in pé ri ça ble 
in pé ri ci 
in pér mé a bi li té 
in pèr mé a ble ' 
in pèr mu ta bi li 
té 
in pèr mu ta ble 
in pèr ço na li té 
in pèr ço nèl, né le 



Impermutable 

Impersonnallté 

impersonnel, 

elle 
impersonnelle- in pèr ço né le man 

ment 
Impertlnemment 
Impertinence 
impertinent, e 



imperturbabi- 

llté 

imperturbable 

imperturbable- 
ment 

impétigo 

Impétrable 

Impétrant, e 

Impétration 

impétrer 

Impétueusement 

Impétueux, euse 

impétuosité 

impie 

Impiété 

Impitoyable 

impitoyable- 
ment 

Implacabllité 

implacable 

implacablement 

implantation 

Implanter 

Implexe 

implication 

implicite 

implicitement 



in pèr ti na man 
in pèr ti naji ce 
in pèr ti nan, nan 

te 
in pèr tur ba bi li 

té 
in pèr tur ba ble 
in pèr tur ba ble 
man 
in pé ti gfo 
in pé tra ble 
in pé tran, tra7î te 
in pé tra cion 
in pé tré 

in pé tu-en ze man 
in pé tu-eu , eu ze 
in pé tu-o zi té 
in pi 
in pié té 
in pi toa ia ble 
in pi toa ia ble man 

in pla ka bi li té 

in pla ka ble 

in pla ka ble man 

in plan ta cion 

in plan té 

in plèk ce 

in pli ka cion 

in pli ci te 

in pli ci te man 



impliquer 

imploration 

implorer 

impoli, e 

Impoliment 

Impolitesse 

impolitlque 

Impolltlquement 

impondérablllté 

impondérable 

impopulaire 

impopularité 

importance 

important, e 

Importateur, 

trice 
Importation 
importer 
importun, e 
Importunément 
Importuner 
Importunité 
imposable 
imposant, e 
imposé, e 
imposer 
Imposeur 
imposition 
impossibilité 
Impossible 
Imposte 
Imposteur 
Imposture 
Impôt 
Impotence 
impotent, e 
impraticabilité 
Impraticable 
imprécation 
imprécatoire 
Imprégnable 
imprégnation 
imprégné, e 
imprégner 
imprenable 
imprésario 
Imprescrlptlbi- 

lité 
Imprescriptible 
Impression 



in pli ké 

in plo ra cion 

in plo ré 

in po li, li 

in po li man 

in po li tè ce 

in po li ti ke 

in po li ti ke man 

in pon dé ra bi li 

te 
in pon dé ra ble 
in po pu lé re 
in po pu la ri té 
in por tan ce 
in por tan, tan te 
in por ta teur, tri 

ce 
in por ta cion 
in por té 
in por tnn, tu ne 
in por tu né ma?; 
in por tu né 
in por tu ni té 
in po za ble 
in po zan, zan te 
in po zé , zé 
in po zé 
in po zenr 
in po zi cion 
i7t po ci bi li té 
in po ci ble 
in pos te 
in pos tewr 
zn pos tu re 
in po 

in po tan ce 
in po tan , tan te 
in pra ti ka bi li té 
in pra ti ka ble 
in pré ka cion 
in pré ka toa re 
in pré nia ble 
in pré nia cion 
in pré nié , nié 
in pré nié 
in pre na ble 
in pré za ri-o 
in près krip ti bi li 

té 
in près krip ti ble 
in pré cion 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



175 



impressioiinabi- in pré cio na bi 

lité 
Impressionnable 
impressionner 
imprévoyance 
imprévoyant, e 



té 



Imprévu, e 

imprimable ^ 

imprimé 

imprimer 

imprimerie 

imprimeur 

improbabilité 

improbable 

Improbateur. 

trice 
improbatiou 
improbe 
improbité 
improductif, ive 

improductive- 

mcnt 

improductivité 

impromptu 

impropre 

improprement 

impropriété 

improuver 

improvisateur, 
trice 

Improvisation 

improviser 

improviste (à 1) 

imprudemment 

imprudence 

imprudent, e 

impubère 

Impudemment 

impudence 

impudent, e 

impudeur 

impudicité 

impudique 

Impudiquement 

impuissance 

impuissant, e 

impulsif, ive 

impulsion 

impunément 



in pré cio na ble 
in pré cio né 
in pré voa ian ce 
in pré voa ian, ian 

te 
in pré vu , vu 
in pri ma ble 
in pri mé 
in pri mé 
in pri me ri 
in pri meur 
in pro ba bi li té 
in pro ba ble 
in pro ba Xem\ tri 

ce 
in pro ba cioM 
in pro be 
in pro bi té 
in pro duk tif, ti 

ve 
in pro duk ti ve 
man 
in pro duk ti vi té 
in pronp tu 
in pro pre 
in pro pre man 
in pro pri ié té 
in prou vé 
in pro vi za leur, 
tri ce 
in pro vi za cion 
iji pro vi zé 
in pro vis te 
in pru da man 
in pru dan ce 
in pru dan, dan te 
in pu bè re 
in pu da man 
in pu dan ce 
in pu dan, dan te 
iji pu dez^r 
fn pu di ci té 
in pu di ke 
in pu di ke man 
in pui çan ce 
î'n pui çan , çan te 
in pui cif , ci ve 
in pui cion 
in pu né man 



impuni , e 

impunité 

impur, e 

impurement 

Impureté 

Imputable 

imputation 

Imputer 

ImputrescII)!- 

lité 
imputrescible 
inabordable 
inabrité, e 
inacceptable 
inaccessibilité 
inaccessible 
Inaccommoda - 

ble 
Inaccordable 
Inaccostable 
Inaccoutumé, e 
inachevé, e 
inactif, Ive 
Inaction 
Inactivité 
inadmissibilité 
Inadmissible 
inadmission 
inadvertance 
Inaliénabllité 
inaliénable 
inaliénation 
Inalllable 
Inaltérabilité 
inaltérable 
Inaltéré, e 
Inamissibllité 

Inamissibie 

Inamovibilité 

Inamovible 

Inanimé, e 

Inanité 

inanition 

inapercevable 

Inaperçu, e 

Inappétence 

Inapplicable 

Inapplication 

inappliqué, e 



in pu m, m 

in pu ni té 

in pur, pu re 

in pu re man 

in pu re té 

in pu ta ble 

in pu ta cion 

in pu té 

in pu tréç ci bi li té 

in pu trèç ci ble 
i na bor da ble 
i na bri té , té 
i nak cèp ta ble 
i nak cèç ci bi li té 
i nak cèç ci ble 
i na ko mo da ble 

i na kor da ble 
i na kos ta ble 
i na ko« tu mé, mé 
i na che vé, vé 
i nak tif, ti ve 
i nak cion 
i nak ti vi té 
i nad mi ci bi li té 
i nad mi ci ble 
i nad mi cion 
i nad vér tan ce 
i na li-é na bi li té 
i na li-é na ble 
i na li-é na cion 
i na li-a ble 
i nal té ra bi li té 
i nal té ra ble 
i nal té ré, ré 
i na mi [miç] ci bi 
li té 
i na mi [ou miç] ci 
ble 
i na mo vi bi li té 
i na mo vi ble 
i na ni mé, mé 
i na ni té 
i na ni cion 
i na pèr ce va ble 
i na pèr çu, çu 
i na [nap] pé tan ce 
i na pli ka ble 
i na pli ka cion 
i na pli ké , ké 



176 



DICTIONNAIRE 



Inappréciable 

Inapte 

Inaptitude 

Inarticulé, e 

Inasscrnienté 

Inassouvi, e 

Inattaquable 

Inattendu, e 

Inattcntir, ive 

Inattention 

Inaugural, e 

Inauguration 

Inaugurer 

Inavouable 

Inca 

Incalculable 

Incandescence 

Incandescent , c 

Incantation 

incapable 

Incapacité 

incarcération 

incarcérer 

incarnadin, e 

Incarnat, e 

Incarnation 

Incarné, e 

Incarner (s) 

Incartade 

Incendiaire 

incendie 

Incendié, e 

Incendier 

Incertain, e 

incertainenient 

incertitude 

Incessamment 

Incessant, e 

incessibilité 

Incessible 

inceste 

Incestueusement 

Incestueux, euse 

Inclioatif, Ive 

incidemment 

incidence 

Incident 

incident, e 

Incidentaire 

lucidenter 



i na pré ci-a ble 
i nap te 
i nap ti tu de 
i nar ti ku lé, lé 
i na cèr man té 
i na çou vi , vi 
i na ta ka ble 
i na tan du, du 
i na lan tif , ti ve 
i na tan cion 
i no gu rai, ra le 
i no gu ra cion 
i no gu ré 
i na vow-a ble 
in ka 

m kal ku la ble 
in kan dèç çan ce 
in kan dèç çan, çan 
te 
in kan ta cion 
in ka pa ble 
in ka pa ci té 
in kar ce ra cion 
in kar ce ré 
in kar nadm, di ne 
in kar na, na te 
in kar na cion 
in kar né , né 
in kar né 
in kar ta de 
in çan di-è re 
in çan di 
in çan di-é, é 
in çan di-é 
îw cèr tin , té ne 
in cèr tè ne man 
in cèr ti tu de 
in ce ça man 
in ce çan , çan te 
in cèç ci bi li té 
in cèç ci ble 
in ces te 

in ces tu-eii ze man 
in ces tu-en, en ze 
in ko a tif , ti ve 
in ci da man 
in ci dan ce 
in ci dan 
in ci dan , dan te 
in ci dan tè re 
in ci dan té 



Incinération 

incinérer 

incirconcis, e 

Incirconcision 

incise 

Inciser 

Incisif, ive 

Incision 

Incitant, e 

incitateur 

Incitation 

inciter 

incivil , e 

incivllement 

Incivilisé, e 

Incivilité 

Incivique 

incivisme 

inclémence 

inclément, e 

inclinaison 

inclinant 

inclination 

Incliner 

inclure 

Inclus, e 

inclusivement 

incoercible 

Incognito 

Incohérence 

Incoliérent, e 

incolore 

Incomber 



zn Cl ne ra cion 
in ci né ré 
in cir kon ci , ci ze 
in cir kon ci zion 
in ci ze 
in ci zé 
in ci zif, zi ve 
in ci zion 
in ci tan , tan te 
trice in ci ta leur, tri ce 
in ci ta cion 
in ci té 
in ci vil, vi le 
in ci vi le man 
in ci vi li zé, zé 
in ci vi li té 
in ci vi ke 
in ci viz me 
in klé man ce 
in klé man, man te 
in kli ne zow 
in kli nan 
in kli na cion 
in kli né 
in klu re 
in klu, klu ze 
in klu zi ve man 
in ko èr ci ble 
in ko nii to 
in ko é ran ce 
in ko é ran, ran te 
in ko lo re 
in kon bé 



Incombustiblllté in kon bus ti 



Incombustible 
Income-tax 
incommensura- 
bilité 
Incommensura- 
ble 
Incommodant, e 

Incommode 
Incommodé, e 
Incommodé- 

ment 
incommoder 
incommodité 
Incommunica- 
ble 



bi h 
té 
in kon bus ti ble 
in ko me taks 
in kom man çu ra 
bi li té 
in kom man çu ra 
ble 
in ko mo dan, dan 
te 
in ko mo de 
in ko mo dé, dé 
in ko mo dé man 

in ko mo dé 
in ko mo di té 
in ko mu ni ka ble 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



177 



iucoiumutabl- in kom mu ta bi li 
llté té 

Incoiiimulable in kom mu ta ble 
lucomiimtable- in kom mu ta ble 
meut man 

incomparable in kon pa ra ble 
incomparable- in kon pa ra ble 
ment man 

incompatibilité in kon pa ti bi li té 
incompatible in kon pa ti ble 
incompatible- in kon pa ti ble 
ment man 

incompétence in kon pé tan ce 
incompétent, e in kon pé tan, ta 71 

te 

incomplet, ète in kon plè , plè te 

incomplètement in kon plè te man 

incomplexe in kon plèk ce 

incomprélicnsi- in kon pré an ci 

bilité bi li té 

Incompréliensi- in kon pré an ci 

ble ble 

Incompréliensi- in kon pré an ci 

blement ble man 

incompressibi- in kon pré [prèç] 

lité ci bi li té 

incompressible in kon pré [prèç] ci 

ble 
incompris , e in kon pri , pri ze 
inconcevable in kon ce va ble 

inconcevable- in kon ce va ble 
ment man 

inconciliabilité in kon ci li-a bi li 

té 
inconciliable in kon ci lia ble 

inconduite in kon dui te 

incongru, e in kon gru, gru 

incongrruité in kon gru-i té 

iucongrtkmeut in kon gru man 
inconnu , e in ko nu , nu 

inconscience in kon cian ce 

inconscient, e in kon cian, cian 

te 
inconséquem- in kon ce ka man 

ment 
Inconséquence in kon ce kan ce 
inconséquent, e in kon ce kan, kan 

te 
inconsidération in kon ci dé ra cion 
inconsidéré, e in kon ci dé ré, ré 
inconsidérément in kon ci dé ré man 



inconsistance in kon cis tan ce 
inconsistant, e m kon cis tan, tan 

te 
Inconsolable in kon ço la ble 

inconsolable- in kon ço la ble 
ment man 

inconsolé, e in kon ço lé, lé 

inconstamment in kons ta man 
Inconstance in kons tan ce 

inconstant, e in kons tan, tan te 
inconstitution- in kons ti tu cio 
nalité na li té 

inconstitution- in kons ti tu cio 
nel, elle nèl, ne le 

inconstitutiou- in kons ti tu cio né 
nellement le man 

Incontestable in kon tés ta ble 
incontestable- in kon tés ta ble 
ment man 

incontesté, e in kon tés té, té 

incontinence in kon ti nan ce 
incontinent, e in kon ti nan , nan 

te 
incontinent in kon ti nan 

inconvenance in kon ve nan ce 
inconvenant, e in kon ve nan, nan 

te 
inconvénient in kon vé ni-an 
inconvertible in kon vèr ti ble 
incorporante in kor po ra li té 
incorporation in kor po ra cion 
incorporel , elle in kor po rèl, ré le 
incorporer in kor po ré 

incorrect, e in ko [ou kor] rékt, 

rèk te 
incorrectement in ko [ou kor] rèk 
te man 
incorrection in ko [kor] rèk cion 

incorrig:ibiIité in ko ri ji bi li té 
incorrigible in ko ri ji ble 

incorrigible- in ko ri ji ble man 

ment 
incorruptibilité in ko [ou kor] rup 
ti bi li té 
incorruptible in ko [kor] rup ti 

ble 
incrédibilité in kré di bi li té 

incrédule in kré du le 

incrédulité in kré du li té 

incréé , e in kré é , é 

incrimlnabie in kri mi na ble 



12 



178 



DICTIONNAIRE 



Incrlniiuallon 

Incriminer 

incroyable 

Incrojablenicnt 

Incroyant 

incrustation 

incruster 

Incubation 

incube 

inculpation 

Inculpe, e 

inculper 

Inculquer 

Inculte 

Inculture 

Incunable 

Incurabllltc 

Incurable 

Incurablenient 

Incurie 

Incuriosité 

Incursion 

Incuse 

Inde 

Indébroulllable 

Indécacbetable 

Indécemment 

Indécence 

Indécent, e 

IndécblfTrable 

Indécis, e 

Indécision 

Indéclinablllté 

indéclinable 

Indécomposable 

Indécrottable 

Indéfeetiblllté 

Indéfectible 

Indéfendable 

IndénnI, e 

Indéfiniment 

Indéfinissable 

Indéniscence 

Indéhiscent, c 

Indélébile 

Indéléblllté 

indélibéré, e 

indélicat, e 

Indéllcatement 

Indélicatesse 

indemne 



in kri mi na cion 

in kri mi né 

in kroa ia ble 

in kroa ia ble man 

in kroa ian 

in krus ta don 

in krus té 

in ku ba cion 

in ku be 

in kul pa cion 

in kul pé , pé 

in kul pé 

in kul ké 

in kul te 

in kul tu re 

in ku na ble 

in ku ra bi li té 

in ku ra ble 

in ku ra ble man 

in ku ri 
in ku rio zi té 
in kur cion 
in ku ze 
in de 

in dé brou ia ble 
in dé ka che ta ble 
in dé ça man 
in dé çan ce 
in dé çan , çan te 
in dé chi fra ble 
in dé ci, ci ze 
in dé ci zion 
in dé kli na bi li té 
in dé kli na ble 
in dé kon po za ble 
in dé kro ta ble 
in dé fèk ti bi li té 
in dé fèk ti ble 
in dé ian da ble 
in dé fi ni, ni 
in dé fi ni man 
in dé fi ni ça ble 
in dé iç çan ce 
î'n dé iç çan, çan te 
î'n dé lé bi le 
in dé lé bi li té 
in dé li bé ré, ré 
in dé li ka, ka te 
in dé li ka te man 
in dé li ka té ce 
in dèm ne 



Indemnisation 
Indemniser 
Indemnitaire 
Indemnité 
Indéniable 
Indépendam- 
ment 
Indépendance 
indépendant, e 

Indéracinable 
Indescriptible 
Indestructiblllté 

Indestructible 
Indétermination 
Indéterminé, e 
Indétermlné- 

ment 
Indévot, e 
Indévotement 
Indévotion 
Index 



in dam ni za cion 
in dam ni zé 
in dam ni tè re 
in dam ni té 
in dé ni-a ble 
in dé pan da man 

in dé pan dan ce 
in dé pan dan, dan 

te 
in dé ra ci na ble 
in dés krip ti ble 
in dès truk ti bi li 

té 
in dés truk ti ble 
in dé ter mina cion 
in dé ter mi né, né 
in déterminé man 

in dé vo, vo te 
in dé vo te man 
in dé vo cion 
in déks 



Indicateur, trice in di ka tenr, tri ce 



indicatif, Ive 

Indication 

Indice 

indicible 

Indlctlon 

Indien, enne 

Indienne 

Indifféremment 

Indifférence 

Indifférent, e 

Indlfférentlsme 

lndlg:énat 

Indigence 

Indigène 

Indigent, e 

Indigeste 

Indigestion 

Indlgète 

Indignation 

Indigne 

Indignement 

Indigner 

indignité 

indigo 

Indigoterle 

Indigotier 

Indigotine 



in di ka tif, ti ve 

in di ka cion 

in di ce 

in di ci ble 

in dik cion 

in diin , diè ne 

in dié ne 

in di fé ra man 

in di fé ran ce 

in di fé ran, ran te 

in di fé ran tiz me 

in di je na 

in di jan ce 

in di je ne 

in di jan, jan te 

in di jès te 

in di jès tion 

in di je te 

in di nia cion 

in di nie 

in di nie man 

in di nié 

in di nii té 

in di go 

in di go te ri 

in di go tié 

in di go ti ne 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



179 



indiquer 

indirect, e 

indirectement 

Indlscipilnable 

Indiscipline 

Indiscipliné, e 

Indiscret, ète 

indiscrètement 

Indiscrétion 

lndlscutal>le 

Indispensable 

Indlspensable- 

ment 
indisponible 
Indisposé, e 
indisposer 
indisposition 
indissolubilité 
indissoluble 
indissoluble- 
ment 
indistinct, e 
indlstinc te ment 
individu 
Individualisa- 
tion 
individualiser 
individualisme 
Individualiste 
Individualité 
individuel, elle 
individuelle- 
ment 
indivis, e 
indivisément 
indivisibilité 
Indivisible 
indivisiblement 
indivision 
in-dix-Iiult 
indocile 
indocilité 
indo-européen , 

enne 
indolemment 
indolence 
indolent, e 
indomptable 
indompté, e 
in-douze 
indu, e 



in di ké 

171 di rèkt, rèk te 
in di rèk te man 
in di ci pli na ble 
in di ci pli ne 
in di ci pli né, né 
in dis krè, krè te 
in dis krè te man 
in dis krè cion 
in dis ku ta ble 
in dis pan ça ble 
in dis pan ça ble 

man 
in dis po ni ble 
in dis po zé, zè 
in dis po zé 
in dis po zi cion 
in diç ço lu bi li té 
in diç ço lu ble 
in diç ço lu ble 

man 
in dis tînkt, tin k te 
in dis tînk te man 
in di vi du 
in di vi du-a li za 

cion 
in di vi du-a li zé 
in di vi du-a liz me 
in di vi du-a lis te 
in di vi du-a li té 
in di vi du-èl , è le 
in di vi du-è le man 

in di vi , vi ze 
in di vi zé man 
in di vi zi bi li té 
in di vi zi ble 
in di vi zi ble man 
in di vi zion 
in di zuit 
in do ci le 
in do ci li té 
in do en ro pé in , 
è ne 
in do la man 
in do lan ce 
in do lan, lan te 
in don ta ble 
in don té, té 
in don ze 
in du, du 



indubitable 

indubitablement 

Inductif , ive 

induction 

induire 

indulgrence 

indulg:ent, e 

induit 

iudultaire 

indûment 

induration 

Induré, e 

Industrialisme 

industrie 

industriel, elle 

industrieuse- 

ment 
industrieux, 

euse 
indut 

inébranlable 
inébranlable- 

ment 
inédit, e 
IneiTabilité 
ineffable 
ineffablement 
ineffaçable 
inefficace 
inefficacement 
inefflcacité 
inégal, e, aux 
inégalement 
inégalité 
Inélégance 
inélégant, e 
inéligibilité 
Inéligible 
inéluctable 
inénarrable 
inepte 
ineptement 
ineptie 
inépuisable 
inépuisablement 
inerme 
inerte 
inertie 
inespérable 
inespéré, e 
Inespérément 



in du bi ta ble 

in du bi ta ble man 

in duk tif , ti ve 

in duk cion 

in dui re 

in dul jan ce 

in dul jan, jan te 

in dult 

in dul té re 

in du man 

in du ra cion 

in du ré , ré 

in dus tri a liz me 

in dus tri 

in dus tri ièl, iè le 

indus tri ienze man 

in dus tri ien, \en 
ze 
in du 

i né bran la ble 
i né bran la ble 
man 
i né di , di te 
i né fa bi li té 
i né fa ble 
i né fa ble man 
i né fa ça ble 
i né fi ka ce 
i né fi ka ce man 
i né fi ka ci té 
i né gai , ga le , go 
i né ga le man 
i né ga li té 
i né lé gan ce 
i né lé gan, gan te 
i né li ji bi li té 
i né li ji ble 
i né luk ta ble 
i né na ra ble 
i nèp te 
i nèp te man 
i nèp ci 
i né pui za ble 
i né pui za ble man 
i nér me 
i nèr te 
i nèr ci 

i nés pé ra ble 
i nés pé ré, ré 
i nés pé ré man 



180 



DICTIONNAIRE 



iiieslimablc 

Inévitable 

Incvitableiiicnt 

iuexact, e 

inexactement 

inexactitude 

inexcusable 

inexécutable 

inexécuté, c 

inexécution 

inexercé, c 

inexigible 

inexorable 

inexorablement 

inexpérience 

Inexpérimenté, e 

inexpiable 
inexplicable 
inexpié, e 
inexpliqué, e 
inexploitable 
inexploité, e 
inexploré, e 
inexplosible 
inexpressif, Ive 

inexprimable 
inexpugnable 
inextensibilité 

inextensible 

inextinguible 

inextrlcal>le 

infailllbllistc 

infaillibilité 

infaillible 

infailliblement 

infaisable 

infamant, e 

infamatlon 

infâme 

infamie 

infant, e 

infanterie 

infanticide 

infatigable 

infatigablement 

infatuation 

infatuer 

infécond, e 



i nés ti ma ble 
i né vi ta ble 
i né vi ta ble man 
i nég zakt, zak te 
i nég- zak te man 
i nég zak ti tu de 
i nèks ku za ble 
i nèg zé ku ta ble 
i nég zé ku té, té 
i nég zé ku don 
i nég zér ce, ce 
i nég zi ji ble 
i nég zo ra ble 
i nég zo rableman 
i nèks pé v[-a7t ce 
i néks pé ri man 

té, té 
i néks pi-a ble 
i néks pli ka ble 
i néks pi-é, é 
i néks pli ké, ké 
i nèks ploa ta ble 
i nèks ploa té, té 
i néks plo ré, ré 
i néks plo zi ble 
i néks pré [préç]cif, 

ci ve 
i nèks pri ma ble 
i nèks pug na ble 
i nèks ian ci bi li 
té 
i néks tan ci ble 
i nèks Un gui ble 
i nèks tri ka ble 
m fa ii bi lis te 
in fa ii bi li té 
in fa ii ble 
171 fa ii ble man 
in fe za ble 
/n fa man, man te 
in fa ma ci on 
in fa me 
in fa mi 
in fan , fan te 
in fan te ri 
in fan ti ci de 
in fa ti ga ble 
in fa ti ga ble man 
in fa tu-a cion 
in fa tu-é 
in fé kon, kon de 



Infécondité 
infect, e 
infectant, c 
infecter 
Infection 
inféodation 
inféoder 
Inférer 
Inférieur, e 
Inférieurcment 
infériorité 
infernal , e, aux 
infcrnalement 
infertile 
infertilité 
infester 
infidèle 
Infidèlement 
infidélité 
infiltration 
Infiltrer (s) 
infime 
infini, e 
infiniment 
InOnlté 

Infinitésimal, e, 
aux 
Infinitif 
Inflrmatlf , ive 
infirmatlon 
infirme 
Infirmer 
infirmerie 
Infirmier, ière 
infirmité 
inflammabllité 
Inflammable 
Inflammation 
Inflammatoire 
Inflécliir 
Inflexibilité 
inflexible 
inflexiblement 
inflexion 
infliger 
inflorescence 
Influence 
influencer 
Influent, e 
influer 
influx 



in fé kon di té 
in fékt, fék te 
in fék tan , tan te 
in fék té 
in fék cion 
in fé o da cion 
in fé o dé 
in fé ré 

fnfé ri-eur, eu re 
in fé ri-en re man 
in fé ri-o ri té 
in fèr nal, nale, no 
in fér na le man 
in fér ti le 
in fér ti li té 
in fés té 
in fi dé le 
in fi dé le man 
in fi dé li té 
in fil tra cion 
in fil tré 
in fi me 
in fi ni , ni 
in fi ni man 
in fi ni té 
in fi ni té zi mal, 
ma le, mo 
in fi ni tif 
in fir ma tif, ti ve 
in fir ma cion 
in fir me 
in fir mé 
in fir me ri 
in fir mié, mié re 
in fir mi té 
in fia ma bi li té 
in fia ma ble 
in fia ma cion 
in fla ma toa re 
in flé c//ir 
in flèk ci bi li té 
in fiék ci ble 
in flek ci ble man 
in fiék cion 
in fli je 

in flo réç çan ce 
in flu an ce 
in flu an ce 
in flu an, an te 
in flu é 
in flu 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



181 



in folfo 
Inforinaflon 
iiifornie 
iiiforiné 
informer 
Infortiuie 
infortune, e 
infraeteur 
infraction 
infrancliissable 
infra-rouge 
infréquenté, e 
infructueuse- 
ment 
infructueux , 

euse 
infus, e 
infuser 
infusible 
infusion 
infusoire 
ingambe 
ingénier (s) 
ingénieur 
Ingénieusement 
ingénieux, euse 
ingéniosité 
ingénu, e 
ingénuité 
Ingénument 
ingérence 
ingérer 
ingestion 
ingouvernable 
ingrat, e 
ingratitude 
ingrédient 
inguérissable 
inguinal , e, aux 

ingurgitation 

ingurgiter 

inhabile 

inliabilement 

Inhabileté 

Inhabilité 

Inhabitable 

inhabité, e 

inhabitude 

inhalation 

inhaler 



in fo li-o 
in for ma don 
in for me 
in for mé 
i7i for mé 
in for tu ne 
in for tu né , né 
in frak teur 
in frak cion 
in fran chi ça ble 
in fra ton je 
in fré kan té, té 
in fruk tu-eii ze 
man 
in fruk tu-en, en ze 

in fu, fu ze 
in fu zé 
in fu zi ble 
in fu z\on 
in fu zoa re 
in gan be 
in je ni-é 
in je ni-eiir 
in je ni-eji ze man 
in je ni-eu , eu ze 
in je ni-o zi té 
in je nu , nu 
in je nu-i té 
in je nu man 
in je ran ce 
in je ré 
in jès tion 
m go« vèr na ble 
in gra, gra te 
in gra ti tu de 
in gré di-an 
î« gé ri ça ble 
/;î gui nal, na le, 
no 
in gur ji ta cion 
in gur ji té 
i na bi le 
i na bi le man 
i na bi le té 
i na bi li té 
i na bi ta ble 
i na bi té , té 
i na bi tu de 
i na la cion 
i na lé 



inhérence 
inhérent, e 
inhiber 
inhibition 
inhospitalier, 

1ère 
inhospitalité 
inhumain, e 
inhumainement 
inhumanité 
Inhumation 
inhumer 
inimaginable 
inimitable 
Inimitié 
Inintelllgem- 

ment 
inintelligence 
Inintelligent, e 

inintelligible 
inintelligible 

ment 
ininterrompu, e 
inique 
Iniquement 
iniquité 
initial , e 
initiateur, trice 
initiation 
Initiative 
initié , e 
initier 
Injecté, e 
Injecter 
injecteur, trice 
injection 
injonction 
Injouable 
injure 
Injurier 
Injurleusement 
Injurieux, euse 
Injuste 
Injustement 
injustice 
injustifiable 
innavigable 
inné, e 
Innervation 
Innocemment 



i né ran ce 

i né ran , ran te 

i ni bé 

i ni bi cio?î 

i nos pi ta lié, lié re 

i nos pi tali té 

i nu min , mé ne 

i nu mè ne man 

i nu ma ni té 

i nu ma cion 

i nu mé 

i ni ma ji na ble 

i ni mi ta ble 

i ni mi tié 

i nin tel li ja man 

i nin tel li jan ce 
i nin tel li ja«, jan 
te 
i nin tel li ji ble 
i nin tel li ji ble 
man 
i nin té ron pu, pu 
i ni ke 
i ni ke man 
i ni ki té 
i ni ci-al, a le 
i ni ci-a teur, tri ce 
i ni ci-a cion 
i ni ci-a ti ve 
i ni ci-é, é 
i ni ci-é 
in jèk té, té 
in jèk té 

in jèk leur, tri ce 
in jék cion 
in jonk cion 
in }ou-a ble 
in ju re 
in ju ri-é 

in ju ri-eu ze man 
in ju ri-eu, eu ze 
in jus te 
in jus te man 
in jus ti ce 
in jus ti fi-a ble 
in na vi ga ble 
in né , né 
i [in] nèr va cion 
i no ça man 



182 



DICTIONNAIRE 



Innocence 

Innocent, c 

innocenter 

Innocuité 

Innombrable 

Innouibrable- 

meut 
Innonié, e 
Innonilné 
Innovateur 
Innovation 
Innover 
Inobservance 
inobservation 
Inobservé, e 
inoccupé, e 
in-octavo 
iuoculateur, 

trice 
inoculation 
inoculer 
Inodore 
inofTensIf , ive 
Inoffensiveuient 
inofflcieux, euse 
iuofflclosité 
inondation 
inonder 
inopiné, e 
inopinément 
Inopportun, e 
Inopportunité 
Inorganique 
inouï, e 
Inoxydable 
in petto 
iii-plano 
inqualifiable 
Inquart 
inquartatlon 
in-quarto 
inquiet, ète 
inquiétant, e 
inquiéter 
inquiétude 
inquisiteur 
inquisition 
inquisitorlal , e, 
aux 
insaisissable 
insalubre 



1 no çaii ce 

i no çan, çan te 

i no çan té 

in no ku-i té 

in non bra ble 

in non bra ble man 

in no mé, mé 
in no mi né 
in no va te//r 
in no va don 
in no vé 
i nop cèr van ce 
i nop cèr va cion 
i nop cèr vé , vé 
i no ku pé, pé 
i nok ta vo 
i no ku la teiir, tri 
ce 
i no ku la cion 
i no ku lé 
i no do re 
i no fan cif , ci ve 
i no fa 71 ci ve man 
i no fi ci-ezf , eu ze 
i no fi ci-o zi té 
i non da cion 
i non dé 
i no pi né, né 
i no pi né man 
i no por tnn, tu ne 
i no por tu ni té 
i nor gra ni ke 
i non i, i 
i nok ci da ble 
in pé [pèt] to 
in pla no 
in ka li fi-a ble 
in kar 

in kar ta cion 
in konar to 
in kiè, kiè te 
in kié tan , tan te 
in kié té 
in kié tu de 
in ki zi teur 
in ki zi cion 
in ki zi to ri-al, a 
le, o 
in ce zi ça ble 
in ca lu bre 



Insalubrement 

Insalubrité 

Insanité 

Insatlablllté 

Insatiable 

insatlablcment 

Insclemment 

inscription 

inscrire 

inscrutable 

Insécable 

Insecte 

insecticide 

insectivore 

insécurité 

in-seize 

Insensé, e 

insenslbliisateur 

insensibilité 
Insensible 
Insensiblement 
Inséparable 
Inséparable- 
ment 
insérer 
Insermenté 
insertion 
insidieusement 
Insidieux, euse 
luslgrne 
lnslg:nltiance 
insignifiant, e 
insinuant, e 
insinuation 
Insinuer 
insipide 
insipidement 
Insipidité 
Insistance 
Insister 
lusoclabillté 
Insociable 
Insolation 
Insolemment 
Insolence 
insolent, e 
insoler 
insolite 
insolubilité 
Insoluble 



in ça lu bre man 
in ça lu bri té 
in ça ni té 
in ça ci-a bi li té 
in ça ci-a ble 
in ça ci-a ble man 
in ci-a man 
ins krip cion 
ins kri re 
fns kru ta ble 
in ce ka ble 
in cèk te 
in cèk ti ci de 
in cèk ti vo re 
in ce ku ri té 
in ce ze 
in çan cè^ct 
in çan ci bi li za 
\enr 
in çan ci bi li té 
in çan ci ble 
in çan ci ble man 
in ce pa ra ble 
in ce para ble man 

in ce ré 

in cèr man té 

in cèr cion 

in ci di-e7/ ze man 

in ci di-eîi, eu ze 

in ci nie 

in ci nii fi-an ce 

in ci nii fi-an,an te 

in ci nu-an , an te 

in ci nu-a cion 

in ci nu-é 

in ci pi de 

in ci pi de man 

in ci pi di té 

in cis tan ce 

in cis té 

in ço ci-a bi li té 

in ço ci-a ble 

in ço la cion 

in ço la man 

in ço lan ce 

in ço lan, lan te 

in ço lé 

in ço li te 

in ço lu bi li té 

in co lu ble 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



183 



iu<iOlvabilité 

Insolvable 

insomnie 

Insondable 

Insoucianiment 

insouciance 

insouciant, e 

insoucieux, euse 

insoumis , e 

insoumission 

insoutenable 

inspecter 

inspecteur, trlce 

inspection 

inspirateur, 

trlce 
inspiration 
inspiré, e 
Inspirer 
instabilité 
instable 
instablement 
installation 
installer 
instamment 
instance 
instant 
Instant, e 
instantané 
instantanéité 
Instantanément 
instar (à 1') 
Instauration 
Instaurer 
lnstlg:ateur, 

trlce 
instigation 
instituer 
Instillation 
instiller 
instinct 
instinctif, Ive 
instinctivement 
instituer 
institut 
institutes 
instituteur, trlce 
institution 
instructeur 
instructif, ive 
instruction 



î}i çol va bi li té 
in çol va ble 
in çom ni 
in çon da ble 
in çoii ci-a ma« 
in cou ci-an ce 
in çou ci-an, an te 
iji çou ci-eu , eu ze 
in çou mi, mi ze 
i7i çou mi don 
in çou te na ble 
ms pèk té 
ins pèk Xetiv, tri ce 
ins pèk don 
ins pi ra leur, tri ce 

ins pi ra don 
ins pi ré, ré 
ins pi ré 
ins ta bi li té 
ins ta ble 
ins ta ble man 
ins ta la don 
ins ta lé 
ins ta man 
ins tan ce 
ins tan 

ins tan , tan te 
i7is tan ta né 
ins tan ta né i té 
ins tan ta né man 
ins tar 

ins to ra cion 
ins to ré 

ins ti ga. tenr, tri 
ce 
ins ti ga cion 
ins ti gé 
ins til la cion 
ins til lé 
ins tin 

ins tink tif , ti ve 
ins tink ti ve man 
ins ti tu-é 
ins ti tu 
ins ti tu te 
ins ti tu teîir, tri ce 
ins ti tu cion 
ins truk teur 
ins truk tif, ti ve 
ins truk cion 



instruire 
instruit, e 
instrument 
instrumentaire 
instrumental , e 

instrumentation 

instrumenter 

instrumentiste 

insu 

insubmersiblllté 

Insubmersible 

insubordination 

insubordonné, e 

insuccès 

insuffisamment 

insuffisance 

Insufflsant, e 

insufflation 

Insuffler 

insulaire 

Insultant, e 

insulte 

Insulté, e 

insulter 

Insulteur 

Insupportable 

insupportable- 
ment 

Insurgé, e 

insurgent 

Insurger (s) 

Insurmontable 

insurrection 

Insurrectionnel , 
elle 

intact, e 

Intactile 

Intallle 

intangible 

intarissable 

intarissable- 
ment 

Intégrablllté 

Intégrable 

Intégral, e 

intégralement 

intégralité 

Intégrant, e 

intégration 



ins trui re 

ins trui , trui te 

ins tru man 

ins tru man té re 

ins tru man tal, ta 

le 
ins tru man ta cion 
ins tru man té 
ins tru man tis te 
in çu 
in çub mèr ci bi li 

é 
in çub mèr ci ble 
in çu bor di na cion 
in çu bor do né, né 
in çuk ce 
in çu fi za man 
in çu fi zan ce 
in çu fi zan , zan te 
in çu fia cion 
in çu flè 
in Çu lé re 
in çul tan , tan te 
in çul te 
in çul té , té 
in çul té 
in çul teur 
in çu por ta ble 
in çu porta ble man 

in çur je, je 
i7i çur jan 
in çur je 

in çur mon ta ble 
in çu [çur] rék cion 
in çu [ou çur] rèk 
cio nèl, ne le 
in takt, tak te 
in tak ti le 
in ta ie 
in tan ji ble 
in ta ri ça ble 
in ta ri ça ble man 

in té gra bi li té 
in té gra ble 
i7i té gral , gra le 
in té gra le man 
in té gra li té 
in té gran, gran te 
in té gra cion 



[84 



DICTIONNAIRE 



Intègre 

lntèg:reiiient 

Intégrer 

Intégrité 

Intellect 



in tè gre 
in tè gre man 
in té gré 
in té gri té 
in tel lèkt 



Intelleetir, ive in tel lèk tif , ti ve 
Intellectuel, elle i« té lèk tu-èl,è le 
Intellectuelle- in té lèk tu-è le 

nient man 

intelligemment in tel li ja man 
intelligence in té [tel] li jan ce 

intelligent, e in té [ou tel] lija?z, 
jan te 
intelligibilité in tel 11 ji bi li té 
intelligible in tel li ji ble 

intelligiblement in tel li ji ble man 
intempérance in tan pé ran ce 
intempérant, e in tan pé ran, ran 

te 
intempéré, e in tan pé ré, ré 

intempérie in tan pé ri 

intempestif, ive in tan pès tif, ti ve 
Intempestive- in tan pès ti ve 

ment man 

intenable in te na ble 

Intendance in tan dan ce 

Intendant in tan dan 

Intendante in tan dan te 

intense in tan ce 

intensité in tan ci té 

Intenter in tan té 

intention in tan don 

intentionné , c in tan cio né , né 
intentionnel, elle in tan cio nél , ne le 
intentionnelle- in tan cio né le 

ment man 

Intercadence in ter ka dan ce 

intercadent, e in ter ka dan, dan 

te 
Intercalaire in ter ka lé re 

Intercalatlon in ter ka la cion 

intercaler in ter ka lé 

Intercéder in ter ce dé 

Intercepter in ter cèp té 

interception in ter cèp cion 

Intercesseur in ter ce [ou cèj 

ceur 
intercession in ter ce [ou ce] 

cion 

Intercostal, e, in ter kos tal, ta 

aux le , to 



intercurrent , e in ter ku [ou kur] 
ran, ran te 
intercutané, e in ter ku ta né, né 
interdiction in ter dik cion 

interdire in ter di re 

interdît in ter di 

Intéressant, e in té ré çan, çan 

te 
intéressé, e in té ré ce, ce 

Intéresser in té ré ce 

Intérêt in té rè 

Interférence in ter fé ra« ce 

interfèrent , e in ter te ran , ran te 
Interfolier in ter fo ii-è 

intérieur, e in té ri-e«r, eu re 

intérieuremcut in té ri-eu re man 
Intérim in té rim 

Intérimaire in té ri mé re 

intérlmat in té ri ma 

interjectlf , Ive in ter jèk tif, ti ve 
interjection in ter jèk cion 

Interjeter in ter je té 

Interligne in ter li nie 

Interligner in ter li nié 

interllnéaire in ter li né è re 

Interlocuteur, in ter lo ku teur, 
trice tri ce 

Interlocution in ter lo ku cion 
Interlocutoire in ter lo ku toa re 
interlope in ter lo pe 

Interloquer in ter lo ké 

Intermède in ter mè de 

Intermédiaire in ter mé di-è re 
Intermédiat, e in ter mé dia [ou 
diat], dia te 
interminable in ter mi na ble 
Intermission in ter mi cion 

Intermittence in ter mi [ou mit] 
tan ce 
Intermittent , e in ter mi [ou mit] 
tan , tan te 
Intermusculaire in ter mus ku lé re 
Internat in ter na 

International, e, in ter na cio nal , 
aux na le, no 

interne in ter ne 

internement in ter ne man 

interner in ter né 

Internonce in ter non ce 

Internonciature in ter non ci-a tu 

re 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



185 



Inf erosseux , 

dise 
Intcrpellateiir 

interpellation 

Interpeller 

intcrpolateur 

Interpolation 

Interpoler 

Interposer 

Interposition 

Interprétable 

Interprétateur, 

trice 
Interprétatif, Ive 

Interprétation 

Interprète 

Interpréter 

Interrègne 

Interrogant 

interrogateur, 

trice 
Interrogatif , Ive 

interrogation 
interrogatlve- 

ment 
Interrogatoire 
interroger 
interrompre 
Interrompu, c 
interrupteur 
Interruption 
intersection 
Interstice 
Intertropical, e, 
aux 
intervalle 
intervenant , e 

intervenir 

intervention 

Interversion 

intervertir 

intervertlsse- 

ment 
interview 
Interviewer (v.) 
Intestat 



in ter o [oç] ceu, 
ceii ze 

in ter pèl [pé] la 
Xeur 

in ter pèl [ou pé] 
la c\on 

in ter pèl [ou pé]lé 

in ter po la \.eur 

in ter po la cion 

in ter po lé 

in ter po zé 

in ter po zi c\on 

in ter pré ta ble 

in ter pré ta Xeur 
tri ce, 

in ter pré ta tif , ti 
ve 

in ter pré ta don 

in ter prè te 

in ter pré té 

in ter rè nie 

in té ro gan 

in té ro ga Xeur. 
tri ce 

in té ro gfa tif, ti 
ve 

in té ro ga cion 

in té ro ga ti ve 
m an 

in té ro ga toa re 

in té ro je 

in té ron pre 

in té ron pu , pu 

in té rup Xetir 

in té rup cion 

in ter cèk cion 

in ter sti ce 

in ter tro pi kal, 
ka le , ko 

in ter va le 

in ter ve nan, x\an 
te 

in ter ve nir 

in ter \an cion 

in ter vèr cion 

in ter vèr tir 

in ter vèrti ce man 

in ter vionv [vion] 
in ter vion vé 
in tés ta 



Intestin in tés Xin 

Intestin, e in tés Xin, ti ne 

intestinal , e, aux in tés ti nal , na le, 

no 



Intimation 

Intime 

intimé , e 

Intimement 

Intimer 

intlmiflable 

Intimidateur, 

trice 
intimidation 
Intimider 
intimité 
Intitulé 
Intituler 
intolérable 
intolérablement 
Intolérance 
intolérant, e 

Intolérantlsme 

Intonation 

intoxication 

intrados 

intraduisible 

Intraitable 

Intra-muros 

intransltlf, Ive 



îji ti ma cion 
in ti me 
in ti mé , mé 
in ti me man 
in ti mé 
in ti mi da ble 
in ti mi da Xeur, 
tri ce 
in ti mi da cion 
in ti mi dé 
in ti mi té 
in ti tu lé 
in ti tu lé 
in Xo lé ra ble 
in Xo lé ra ble man 
in Xo lé ran ce 
in to lé ran, ran 
te 
in Xo lé ran tiz me 
in to na cion 
in tok ci ka cion 
in tra do 
in tra dui zi ble 
in tré ta ble 
in tra mu ros 
in Xran zi tif, ti ve 

intransitivement in Xran zi ti ve man 

In-trente-deux 

Intrépide 

intrépidement 

intrépidité 

Intrigailler 

Intrigallleur, 

euse 

Intrigant, e 

intrigue 

intriguer 

intrinsèque 



in Xran te deu 
in tré pi de 
in tré pi de man 
in tré pi di té 
in tri ga. ié 
in tri ga. ieur, ieu 
ze 
in tri gan , gaji te 
in tri ge 
in tri gé 
m Xrin ce ke 
intrinsèquement in Xrin ce ke man 
Introducteur, in tro duk tenr, tri 
trice ce 

Introductir, ive in tro duk tif, ti ve 



Introduction 

Introduire 

introït 

Intromission 

intronisation 



in tro duk cion 
in tro dui re 
in tro it 
in tro mi cion 
in tro ni za cion 



186 



DICTIONNAIRE 



Introniser 


in tro ni zé 


invincibilité 


in xin ci bi li tè 


Introuvable 


in iroîi va ble 


Invincible 


in xin ci ble 


Intrus, e 


in tru , tru ze 


Invinciblement 


in xin ci ble man 


intrusion 


in tru zïon 


Inviolabilité 


in vio la bi li té 


Intuitif, Ive 


in tu-i tif, ti ve 


Inviolable 


in vio la ble 


intuition 


in tu-i don 


Invlolablement 


in vio la ble man 


intuitivement 


in tu-i ti ve ma;? 


Invisibilité 


in vi zi bi li té 


intumescence 


in tu mèç çan ce 


Invisible 


in vi zi ble 


intumescent, e 


in tu mèç çan, çan 


Invlslblement 


in vi zi ble man 




te 


Invitation 


in vi ta don 


intussusception 


in tu çu cèp don 


Invltatoire 


in vi ta toa re 


Inusable 


i nu za ble 


Invite 


in vi te 


inusité, e 


i nu zi té, té 


invité, e 


in vi té , té 


inutile 


i nu ti le 


Inviter 


in vi té 


inutilement 


i nu ti le man 


Invocation 


in vo ka cion 


inutilisé, e 


i nu ti li zé, zé 


Invocatoire 


î« vo ka toa re 


Inutilité 


i nu ti li té 


Involontaire 


in vo \on tè re 


invaincu, e 


in vin ku, ku 


Involontaire- 


in volon tère man 


invalidation 


in va li da cio« 


ment 




Invalide 


in XSL li de 


Involucelle 


in vo lu ce le 


luvalldement 


in va li de man 


Involucre 


in vo lu kre 


invalider 


in va li dé 


Involucré, e 


in vo lu kré , krè 


invalidité 


in va li di té 


Involuté, e 


in vo lu té , té 


invariabilité 


in va ri-a bi li té 


involutlf , Ive 


in vo lu tif, ti vc 


invariable 


i7i va ri-a ble 


Involutlon 


in vo lu cion 


invariablement 


in va ri-a ble man 


Invoquer 


in vo ké 


Invasion 


in va zion 


invraisemblable 


in vré çan bla ble 


invective 


in vèk ti ve 


Invraisembla- 


in vré çan bla ble 


invectiver 


in vèk ti vé 


blement 


man 


invendable 


in xan da ble 


Invraisemblance 


in vré çan h\an ce 


invendu, e 


in \an du, du 


Invulnérabilité 


in vul né ra bi li l 


inventaire 


in van tè re 


Invulnérable 


in vul né ra ble 


Inventer 


in \an té 


Invulnérable- 


in vul né ra ble 


inventeur, trice 


in xan tenr, tri ce 


ment 


man 


inventif, Ive 


in xan tif ,ti ve 


iode 


i-o de 


invention 


in xan don 


Iodé, e 


i-o dé, dé 


Inventorier 


in xan to ri-é 


lodeux 


i-o deii 


Inversable 


in vèr ça ble 


lodique 


i-o di ke 


Inverse 


in vèr ce 


lodure 


i-o du re 


Inversement 


in vèr ce man 


loduré, e 


i-o du ré , ré 


Inversion 


in vèr don 


ionien , lennc 


i-o min , nié ne 


Invertébré, e 


in vèr té bré , bré 


ionique 


i-o ni ke 


Invertir 


in vèr tir 


iota 


i-o ta 


investigateur, 


in vès ti ga Xeiir, 


iotacisme 


i-o ta ciz me 


trlcc 


tri ce 


Ipécacuana 


i pé ka koîia. na 


investigation 


in vès ti g-a cio;z 


Iranien . leune 


i ra nim , nié ne 


Investir 


in vès tir 


Irascibilité 


i raç ci bi li té 


Investissement 


in vès ti ce man 


Irascible 


i raç ci ble 


Investiture 


in vès ti tu re 


Ire 


i re 


Invétéré, e 


in vé té ré , ré 


Irldée 


i ri dé 


Invétérer (s) 


in vé té ré 


iridium 


i ri di-om 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



187 



Iris 

irisation 
Irisé, e 
Iriser (s') 
Irlandais, e 
ironie 
Ironique 
ironiquement 
iroquois, e 
irraclietable 
irradiation 
irradier 
irraisonnable 
Irrationnel, elle 
ii'réalisable 
Irréconciliable 
irréconcillable- 
ment 
Irrécouvrable 
irrécusable 
irréductibilité 
irréductible 
Irréfléclil, e 
Irréflexion 
Irréforiuable 
Irréfragable 
irréfutable 
irréfuté, e 
Irrégularité 

Irrégulier, 1ère 

Irrégulièrement 

irréligleusement 
Irréligieux, euse 
Irréligion 
irrémédiable 
irrémédiable- 
ment 
Irrémissible 
Irrémlssible- 

ment 
Irréparable 
Irréparable- 
ment 
Irrépréliensible 
Irrépressible 
Irréprochable 
Irréprocliable- 

ment 



1 ris 

i ri za don 
i ri zé , zé 
i ri zé 

ir lan de, de ze 
i ro ni 
i ro ni ke 
i ro ni ke mafi 
i ro koa, koa ze 
ir ra che ta ble 
ir ra di-a don 
ir ra di-é 

ir ré [rè] zo na ble 
ir ra cio nèl, ne le 
ir ré a li za ble 
ir ré ko» ci li-a ble 
ir ré kon ci li-a ble 
man 
ir ré kou vra ble 
ir ré ku za ble 
ir ré duk ti bi li té 
ir ré duk ti ble 
ir ré lié clii , dû 
ir ré flèk cion 
ir ré for ma ble 
ir ré fra ga ble 
ir ré fu ta ble 
ir ré fu té, té 
ir [ou i] ré gu la ri 
té 
ir [ou i] ré gu lié , 
lié re 
ir [ou i] ré gu lié 
re man 
ir ré li ]ieu ze man 
ir ré li jiew, jiew ze 
ir ré li jion 
ir ré mé di-a ble 
ir ré mé di-a ble 
man 
ir ré miç ci ble 
ir ré miç ci ble man 

ir ré pa ra ble 
ir ré pa ra ble man 

ir ré pré an ci ble 
ir ré préç ci ble 
ir ré pro cha. ble 
ir ré pro cha. ble 
man 



Irrésistible 
Irrésistiblement 
irrésolu, e 
Irrésolument 
irrésolution 
Irrespectueuse- 
ment 
Irrespectueux , 

euse 
Irrespirable 
irresponsabilité 

irresponsable 

Irresponsable- 

ment 

Irrévéremment 

Irrévérence 

Irrévérencieuse- 
ment 

Irrévérencieux , 
euse 

irrévérent, e 

Irrévocablllté 

Irrévocable 

Irrévocablement 

irrigable 

irrigateur 

irrigation 

irriguer 

irritabilité 

irritable 

Irritant, e 

irritation 

irrité, e 

irriter 

Irroratlon 

irruption 

Isabelle 

isard 

isatis 

iscblon 

islaque 

islamisme 

Islandais, e 

Isocèle 

Isochrone 

Isochronlsme 

Isogone 

Isolant, e 

Isolateur 



ir ré zis ti ble 
ir ré zis ti ble man 
ir ré zo lu , lu 
ir ré zo lu man 
ir ré zo lu cion 
ir rès pèk tu-eu ze 

man 
ir rès pèk Xu-eu , eu 
ze 
ir rès pi ra ble 
ir rès pon ça bi li 
té 
ir rès pon ça ble 
ir rès pon ça ble 

man 
ir ré vé ra man 
ir ré vé ran ce 
ir ré vé ran d-eu 
ze man 
ir ré vé ran ci-ew, 
en ze 
ir ré vé ran , ran 
te 
ir ré vo ka bi li té 
ir ré vo ka ble 
ir ré vo ka ble man 
i [ou ir] ri ga ble 
i [ou ir] ri ga tenr 
i [ou ir] ri ga cion 
i [ou ir] ri gé 
ir ri ta bi li té 
ir ri ta ble 
ir ri tan, tan te 
ir ri ta cion 
ir ri té , té 
ir ri té 
ir ro ra cion 
ir rup cion 
i za bè le 
i zar 
i za tis 
is ki on 
i zi-a ke 
iz la miz me 
iz lan dé , de ze 
i zo ce le 
i zo kro ne 
i zo kro niz me 
i zo go ne 
i zo lan, lan te 
i zo la leur 



188 



DICTIONNAIRE 



Isolation 

Isolé, e 

Isolement 

Isolément 

Isoler 

Isoloir 

Isomère 

Isomorphe 

isomorplilsme 

Isopérimëtre 

Isotherme 

Israélite 

Issu, e 

Issue 

Isthme 

Isthmiquc 

Italianiser 

italianisme 

Italien, lenne 

italique 



i zo la don 
i zo lé, lé 
i zo le man 
i zo lé man 
i zo lé 
i zo loar 
i zo mè re 
i zo m or te 
i zo mor fiz me 
i zo pé ri mè tre 
i zo ter me 
iz ra é li te 
i çu , çu 
i çu 
iz me 
iz mi ke 
i ta li-a ni zé 
i ta li-a niz me 
i ta lifn, lié ne 
i ta li ke 



itallsme 

Item 

itératif, Ive 

Itérativement 

Ithos 

Itinéraire 

Ive 

ivette 

ivoire 

ivoirerle 

ivoiricr 

ivraie 

ivre 

ivresse 

Ivrogne, esse 

Ivrogner 

ivrognerie 

Ixia 

Ixle 



i ta Hz me 

i tèm 

i té ra tif, ti ve 

i té ra ti ve man 

i tos 

i ti né ré re 

i ve 

i vè te 

i voa re 

i voa re ri 

i voa rié 

i vrè 

i vre 

i vrè ce 

i vro nie, nié ce 

i vro nié 

i vro nie ri 

ik ci-a 

ik ci 



J 

jà 

jable 

jabler 

jabloire 

jabot 

jab otage 

jaboter 

jaboteur, euse 

jacasse 

jacasser 

jacasserie 

jacée 

jacent, e 

jachère 

jachérer 

jacinthe 

jacobée 

jacobin, e 

jacobinisme 

jaconas 

jacquard 

jacquerie 

jacquet 



je 

ja 

ja ble 

ja blé 

ja bloa re 

ja bo 

ja bo ta je 

ja bo té 

ja bo leur, teii 7.q 

ja ka ce 

ja ka ce 

ja ka ce ri 

ja ce 

ja ça7i, çan te 

ja che re 

ja chè ré 

ja cin te 

ja ko bé 

ja ko bin, bi ne 

ja ko bi niz me 

ja ko na 

ja kar 

ja ke ri 

ja ke 



jactance 

jaculatoire 

jade 

jadis 

jaguar 

jaïet 

jaillir 

jaillissant, e 

jaillissement 

jais 

jalap 

jale 

jalet 

jalon 

jalonnement 

jalonner 

jalonneur 

jalousement 

jalouser 

jalousie 

jaloux , ouse 

jamais 

jambage 

jambe 



jak tan ce 

ja ku la toa re 

ja de 

ja dis 

ja gonar 

ja iè 

ja iir 

ja ii çan , çan te 

ja ii ce man 

jè 

ja lap 

ja le 

ja le 

ja Ion 

ja lo ne man 

ja lo né 

ja lo neuT 

ja loti ze man 

ja lou zé 

ja lou zi 

ja Ion, Ion ze 

ja me 

jan ba je 

jan be 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



189 



janibé. e 

jaiubette 

jaiubler, lève 

jaiubou 

jaiubouueau 

3 an 

jaulssairc 

jausénlsme 

janséniste 

jante 

janvier 

japon 

japonais, e 

jappement 

japper 

jaque 

jaquemart 

jaquerle 

jaquette 

jaquier 

jarde 

jardin 

jardinagre 

jardiner 

jardinet 
jardineux, euse 

jardinier, ière 

jardinier-fleuris- 
te 

jardinière 

jardon 

jargon 

jarnac 

jarosse 

jarousse 

jarre 

jarret 

jarreté, e 

jarretière 

jars 

jas 

jasemeut 

jaser 

jaseran 

jaserie 

jaseron 

jaseur, euse 

jasmin 

jasminée 

jaspage 

jaspe 



an bé, bô 

an bè te 

an bié , biè re 

an bon 

an bo no 

an 

a ni ce re 

an ce niz me 

an ce nis te 

an te 

an vie 

a pon 

a po ne, né ze 

a pe man 

a pé 

a ke 

a ke mar 

a ke ri 

a kè te 

a kié 

ar de 

ar din 

ar di na je 

ar di né 
ar di ne 
ar di neii, neii ze 

ar di nié , nié re 

ar di nié ûeu ris 
te 

ar di nié re 

ar don 

ar gon 

ar nak 

a ro ce 

a rou ce 

a re 

a ré 

a re té , té 

a re tiè re 

ar 

a 

a ze man 

a zé 

a ze ran 

a ze ri 

a ze ron 

a zetiv, zeu ze 

az min 

az mi né 

as pa je 

as pe 



jaspé, e 

jasper 

jaspure 

jatte 

jattée 

jauge 

jaugeage 

jauger 

jaugeur 

jaunâtre 

jaune 

jaunet, ette 

jaunir 

jaunissant, e 

jaunisse 

jaunissement 

javanais , e 

javart 

javeau 

javelage 

javelé, e 

javeier 

javeleur 

javeline 

javelle 

javelot 

je 

jeannette 

jeetisse 

jéjunum 

jérémiade 

jésuite 

jésuitique 

jésuitlquement 

jésuitisme 

Jésus 

jet 

jeté 

jetée 

jeter 

jeton 

jeu 

jeudi 

Jeun (à) 

jeune 

jeûne 

jeunement 

jeûner 

jeunesse 

jeunet, ette 

jeûneur, euse 



jas pé , pé 

jas pé 

jas pu re 

ja te 

ja té 

jo je 

jo jaje 

jojé 

jo jetir 

jo na tre 

jo ne 

jo né, né te 

jo nir 

jo ni ça«, çan te 

jo ni ce 

jo ni ce man 

ja va né , né ze 

ja var 

ja vo 

ja ve la je 

ja ve lé , lé 

ja ve lé 

ja ve leur 

ja ve li ne 

ja vé le 

ja ve lo 

je 

ja né te 

jèk ti ce 

je ju nom 

je ré mi-a de 

je zui te 

je zui ti ke 

je zui ti ke man 

je zui tiz me 

je zu 

jè 

je té 

je té 

je té 

je ton 

'}eu di 

}un 

}eu ne 

}eu ne 

jeti ne man 

je« né 

jeu né ce 

jeu né , né te 

jen nettr, neu ze 



190 



DICTIONNAIRE 



joaillerie 

joaillier, lère 

jobard 

jobarder 

joclicy 

jocko 

jocrisse 

joie 

joignant, e 

joindre 

joint 

jointe, e 

jointée 

jointlf, ive 

jointoiemeut 

jointoyer 

jointure 

joli, e 

jollet, ette 

joliment 

joliveté 

jonc 

joncacée 

joncliaie 

jonchée 

joncliement 

joncher 

jonchets 

jonction 

jongler 

jonglerie 

jongleur 

jonque 

jonquille 

Joseph 

jouable 

jouailler 

joubarbe 

joue 

jouée 

jouer 

jouet 

joueur, euse 

joufflu, e 

joug 

jouir 

jouissance 

jouissant, e 

joujou 

jour 

journal 



joa ie ri 

joa ié , iè re 

jo bar 

jo bar dé 

jo kè 

jo ko 

jo kri ce 

joa 

joa nian, nian te 

jom dre 

join 

join té , té 

jofn té 

jom tit, ti ve 

jom toa man 

join toa ié 

jom tu re 

jo li, li 

jo li-è,.è te 

jo li man 

jo li ve té 

ion 

}on ka ce 

jon chè 

jon ché 

jon che man 

jon ché 

jon chè 

jonk don 

jon g\é 

jon gle ri 

jon glenr 

jon ke 

jon ki ie 

jo zèf 

jow-a ble 

jon-a ié 

joie bar be 

jozf 

jou-é 

jou-é 

jo^^è 

jou-enr, eu ze 

jon flu, flu 

joug 

joii-\r 

jon-\ çan ce 

jou-\ çan^ çan te 

jon joîc 

jour 

jour nal 



journalier, ière 

journalisme 

journaliste 

journée 

journellement 

joute 

jouter 

jouteur 

jouvence 

jouvenceau 

jouvencelle 

jouxte 

jovial, e 

jovialement 

jovialité 

joyau 

joyeusement 

joyeuseté 

joyeux, euse 

jubé 

jubilaire 

jubilant, e 

jubilation 

jubilé 

jubiler 

jucher 

jucholr 

judaïque 

judalquement 

judaVsant, e 

judalser 

judaïsme 

judas 

judicature 

judiciaire 

judiciairement 

judicieusement 

judicieux, euse 

jugal, e 

juge 

jugé 

jugement 

juger 

jugeur 

jugulaire 

juguler 

juif, ive 

juillet 

juin 

juiverie 

jujube 



jour na lié, lié re 

jour na liz me 

jour na lis te 

jour né 

jour né le man 

jon te 

jou té 

jou leur 

jou \an ce 

jou \an ço 

jou \an ce le 

joîiks te 

jo vi-al, a le 

jo vi-a le man 

jo vi-a li té 

joa io 

joa ieu ze man 

joa ieu ze té 

joa ieu, ieu ze 

ju bé 

ju bi le re 

ju bi lan, \an te 

ju bi la cion 

ju bi lé 

ju bi Ié 

ju ché 

ju choa.r 

ju da i ke 

ju da i ke man 

ju da i zan, zan te 

ju da i zé 

ju da iz me 

ju da 

ju di ka tu re 

ju di ci-é re 

ju di ci-è re man 

ju di ci-eu ze man 

ju di ci-e;^, eu ze 

ju gai, ga le 

ju je 

jujé 

ju je man 

jujé 

ju jeur 

ju gu lé re 

ju gu lé 

juif, jui ve 

ju Ijui] iè 

juin 

jui ve ri 

ju ju be 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



191 



jujubier 

julep 

julien, enne 

julienne 

jumeau, elle 

jumelé, e 

jumelles 

jument 

jungle 

junte 

jupe 

jupon 

jurande 

jurassique 

jurât 

juratoire 

juré 

juré, e 

jurement 

jurer 

jureur 

juridiction 

juridictionnel , 

elle 
juridique 
juridiquement 
jurisconsulte 
Jurisprudence 
juriste 



ju ju bié 
ju lèp 

ju lim, lié ne 
ju lié ne 
ju mo, mé le 
ju me lé, lé 
ju mè le 
ju man 
}on gle 
jon te 
ju pe 
ju pon 
ju ran de 
ju ra ci ke 
ju ra 

ju ra toa re 
ju ré 
ju ré, ré 
ju re man 
ju ré 
ju reiir 
ju ri dik don 
ju ri dik cio nèl, 
né le 
ju ri di ke 
ju ri di ke man 
ju ris kon çul te 
ju ris pru dan ce 
ju ris te 



juron 

jury 

jus 

jusant 

jusque 

jusquiame 

jussion 

Justaucorps 

juste 

justement 

justesse 

justice 

justiciable 

justicier (v.) 

justicier 

justifiable 

justifiant, e 

justificateur, 

trice 
justificatif, Ive 
justification 
justifier 
juteux, euse 
juvénile 
juvénllement 
juvénilité 
juxtaposer 
juxtaposition 



JU von 
ju ri 
ju 

ju zan 
jus ke 
jus ki-a me 
ju don 
jus to kor 
jus te 
jus te man 
jus té ce 
jus ti ce 
jus ti ci-a ble 
jus ti ci-é 
jus ti cié 
jus ti fi-a ble 
jus ti û-an, an te 
jus ti fika tetiv^ tri 
ce 
jus ti fi katif, ti ve 
jus ti fi ka cion 
jus ti fi-é 
ju teu, teu ze 
ju vé ni le 
ju vé ni le man 
ju vé ni li té 
juks ta po zé 
juks ta po zi cio« 



k 

kabak 

kabyle 

kaliouanne 

kakatoès 

kaléidoscope 

kali 

kamlcbl 

kan 

kandgiar 

kandjar 

kandjiar 

kangourou 

kanguroo 

kantisme 



ke 

ka bak 

ka bi le 

ka oua ne 

ka ka toa 

ka lé i dos ko pe 

ka li 

ka mi chi 

kan 

kand jiar 

kand jar 

kand jiar 

kan goîi roîi 

kan gon rou 

kan tiz me 



kantlste 

kaolin 

keepsake 

képi 

kermès 

kermesse 

ktaan 

kbédivat 

khédive 

kilo 

kilogramme 

kllogrammètre 

kllolltre 

kilométrage 

kilomètre 



kan tis te 

ka o 1/n 

kip ce ke 

ké pi 

kèr mes 

kèr mè ce 

kan 

ké di va 

ké di ve 

ki lo 

ki lo gra me 

ki lo gra mè tre 

ki lo li tre 

ki lo mé tra je 

ki lo mè tre 



192 



DICTIONNAIRE 



klloiiiétrer 

kilométrique 

kilométrique- 

lucnt 
kiosque 
kirscli 

kirscliwasser 
knout 
kopeck 



ki lo mé trè 
ki lo mé tri ke 
ki lo mé tri ke man 

kios ke 
kirc/î 

kirc/î va ceur 
knotit ignoiit] 
ko pèk 



ki'cinlln 

krcutzer 

kyniriquc 

kyrie 

kyrié élcisou 

kyrielle 

kyste 

kysteux, euse 

kystique 



krèm li7i 

kreîit [krewd] zér 

kim ri ke 

ki ri ié 

ki ri é lèi çon 

ki ri-è le 

kis te 

kis ieu, ten ze 

kis ti ke 



la 

là 

labarum 

labeur 

labial, e 

labié, e 

laboratoire 

laborieusement 

laborieux, euse 

labour 

labourable 

labouragre 

labourer 

laboureur 

labyrintlie 

lac 

laçage 

lacement 

lacer 

lacération 

lacérer 

laceron 

lacet 

lâche 

lâchement 

lâcher 

lâcheté 

lacinié, e 

lacis 

lack 

laconique 

laconiquement 

laconisme 

lacryma-christi 



le 

la 

la 

la ba rom 

la beîir 

la bi-al, a le 

la bi-é, é 

la bo ra toa re 

la bo ri-eii ze man 

la bo ri-eu , eu ze 

la boîir 

la bon ra ble 

la bon raje 

la bou ré 

la boîi renr 

la bi riii te 

lak 

la ça je 

la ce man 

la ce 

la ce ra don 

la ce ré 

la ce ron 

la ce 

la che 

la che man 

la ché 

la che té 

la ci ni-é,é 

la ci 

lak 

la ko ni ke 

la ko ni ke man 

la ko niz me 

la kri ma kris ti 



lacrymal, e , aux 

lacrymatoire 

lacs (sinsfulier, pi.) 

lactate 

lactation 

lacté, e 

lactescent, e 

lactifère 

lactique 

lactucarium 

lacune 

lacustre 

ladanum 

ladre 

ladrerie 

lady 

lagopède 

la§:ophtalniie 

lagune 

lai 

lai, e 

laïc, ïque 

lalche 

laïcisation 

laïciser 

laid , e 

laidement 

laideron 

laideur 

laie 

lainage 

laine 

lainer 

lainerie 



la kri mal, ma le, 
mo 
la kri ma toa re 
la 

lak ta te 
lak ta cion 
lak té, té 

lak tèç çan, çan te 
lak ti fè re 
lak ti ke 
lak tu ka ri-om 
la ku ne 
la kus tre 
la da nom 
la dre 
la dre ri 
lédi 

la go pè de 
la gof tal mi 
la gu ne 
le 

le, lé 
la ik, i ke 
lé che 

la i ci za don 
la i ci zé 
lé, lé de 
le de man 
lé de ron 
lé de//r 
lé 

lé na je 
lé ne 
lé né 
lé ne ri 



DE LA imONONClATIOX FRANÇAISK. 



193 



laiueux, cuse 

lalnier, 1ère 

laïque 

lalrd 

lais 

laisse 

laisser 

laissez-passer 

lait 

laitage 

laitance 

laite 

lai té, e 

laiterie 

lalterou 

laiteux, euse 

laitier, 1ère 

laiton 

laitue 

laize 

lama 

lamanage 

laïuaneur 

lamantin 

lambeau 

lambel 

lambin, lue 

lambiner 

lambourde 

lambrequin 

lambris 

lambrissagre 

lambrissé, e 

lambrisser 

lambruclie 

lambrusque 

lame 

lamé, e 

lamellaire 

lamelle 

lamelle, e 

lamelleux, euse 

lamentable 

lamentablement 

lamentation 

lamenter (se) 

lamie 

laminag:e 

laminer 

lamlnerle 

lamineur 



lé neii, neu ze 

lé nié, nié re 

la i ke 

Lèrd [1èr] 

lé 

lé ce 

lé ce 

lé ce pa ce 

le 

lé ta je 

lé tan ce 

lé te 

lé té, té 

lé te ri 

lé te ron 

lé teu, \.eii ze 

lé tié, tié re 

lé ton 

lé tu 

lé ze 

la ma 

la ma na je 

la ma neur 

la man \.in 

\an bo 

\an bel 

\an b/n, bi ne 

\an bi né 

\an houx de 

\an bre kin 

\an bri 

\an bri ça je 

\an bri ce, ce 

\an bri ce 

\an bru cho. 

\an brus ke 

la me 

la mé, mé 

la mèl lé re 

la mè le 

la mèl lé, lé 

la mèl \en, \eii ze 

la man ta ble 

la man ta ble man 

la man ta cion 

la man té 

la mi 

la mi na je 

la mi né 

la mi ne ri 

la mi ne«r 



lamineux, euse 
laminoir 
lampadaire 
lampadopliorc 
lampas 
lampe 
lampée 
lamper 
lamperou 
lampion 
lampiste 
lampisterie 
lamproie 
lampyre 
lançage 
lance 
lancement 
lancéolé, e 
lancer 
lancette 
lancier 
lancinant, e 
landammau 
landau 
lande 
landgrave 
landgraviat 
landier 
landsturm 
landtag 
landwelir 
laneret 
langage 
lange 

langoureuse- 
ment 
langoureux, euse 
langouste 
langue 
languette 
langueur 
languejer 
langueyeur 
languie r 
lauguir 

langulssamment 
languissant, e 
lanlce 
lanler 
lanière 
lanifère 



la mi neu, neu ze 
la mi noar 
lan pa dé re 
Un pa do fo re 
lan pas [ou pa] 
lan pe 
la« pé 
lan pé 
lan pe ron 
lan pion 
lan pis te 
lan pis te ri 
lan proa 
lan pi re 
lan ça je 
lan ce 
lan ce mxn 
\an ce o lé, lé 
lan ce 
lan ce te 
lan cié 

lan ci nan, nan te 
lan da man [man] 
lan do 
lan de 
land grra ve 
land gra via 
lan dié 

lant [land] stowrm 
lant [land] tag 
land vèr 
la ne ré 
lan ga je 
lan je 

lan gon reu ze 
man 
lan gou reu, reu ze 
lan gons te 
lan ge 
lan gè te 
lan geur 
lan gé ié 
lan gé leur 
lan gié 
lan gir 

lan gi ça man 
lan gi ça H , çaii te 
la ni ce 
la nié 
la nié re 
la ni fè re 
i3 



194 



t)IcTION^îAIRE: 



lanlste 

lansquenet 

lanterne 

lanterner 

lanternerie 

lanternler 

lantlponna^e 

lantiponner 

lanturlu 

lanuiflneux, euse 

laper 

lapereau 

lapidaire 

lapidation 

lapider 

lapidiflcatiou 

lapidifler 

lapidiflque 

lapin, e 

lapis 

lapis-lazuli 

lapon, onne 

laps 

laps, lapse 

lapsus 

laquais 

laque 

laqueux, euse 

laraire 

larcin 

lard 

larder 

lardoire 

lardon 

lardonner 

lare 

larenier 

large 

largement 

largesse 

largeur 

larghetto 

largo 

largue 

larguer 

larigot (à tire-) 

larix 

larme 

larme-de-job 

larmier 

larmière 



la nis te 

\ans ke ne 

\an ter ne 

\an ter né 

\an ter ne ri 

\a7i ter nié 

\an ti po na je 

\an ti po né 

lan tur lu 

la nu ji neu, x\eu ze 

la pé 

la pe ro 

la pi de re 

la pi da cion 

la pi dé 

la pi di fi ka c\on 

la pi di fi-é 

la pi di fi ke 

la pm, pi ne 

la pis 

la pis la zu li 

la po?z, po ne 

laps 

laps, lap ce 

lap çus 

la kè 

la ke 

la kew, keu ze 

la rè re 

lar cin 

lar 

lar dé 

lar doa re 

lar don 

lar do né 

la re 

la re nié 

lar je 

lar je man 

lar je ce 

lar ]eiiT 

lar gèt to 

lar go 

lar ge 

lar gé 

la ri go 

la riks 

lar me 

lar me de job 

lar mié 

lar miè re 



larmier 
larmoiement 
larmoiment 
larmoyant , e 
larmoyer 



lar mié 

lar moa man 

lar moa man 

lar moa xan, xan te 

lar moa ié 



larmoyeur, euse lar moa xetir, 



larron, onnesse 

larronneau 

larve 

laryngé, e 

laryngien, ienne 

laryngite 

larynx 

las! 

las, lasse 

lascif, ive 

lascivement 

lasciveté 

lassant, e 

lasser 

lassitude 

lasso 

last 

laste 

latanier 

latent, e 

latéral, e, aux 

latéralement 

laticlave 

latin, e 

latiniser 

latinisme 

latiniste 

latinité 

latitude 

latomie 

latrie 

latrines 

lattage 

latte 

latte, e 

latter 

lattis 

laudanum 

laudatif, ive 

laudes 

lauréat 

lauréole 

laurier 

laurinée 



la ro77, ro né ce 

la ro no 

lar ve 

la vin je, je 

la rin jim, jiè ne 

la rin ji te 

la r/nks 

la 

la, la ce 

laç cif, ci ve 

laç ci ve man 

laç ci ve té 

la (;an, çan te 

la ce 

la ci tu de 

la ço 

last 

las te 

la ta nié 

la tan, tan te 

la té rai, ra lé, ro 

la té ra le man 

la ti kla ve 

la tin, ti ne 

la ti ni zé 

la ti niz me 

la ti nis te 

la ti ni té 

la ti tu de 

la to mi 

la tri 

la tri ne 

la ta je 

la te 

la té , té 

la té 

la ti 

lo da nom 

lo da tif, ti ve 

lo de 

lo ré a 

lo ré o le 

lo rié 

lo ri né 



DE LA PRONONCÎATrON FRANÇATSR. 



195 



lavabo 

lavage 

lavande 

lavandier 

lavandière 

I avare t 

lavasse 

lave 

lavé, e 

lavement 

laver 

lavette 

laveur, euse 

lavis 

lavoir 

lavure 

laxatif, ive 

layer 

layetier 

layette 

layeur 

lazaret 

lazariste 

lazarone 

lazulite 

lazzi 

le, la, les 

lé 

leader 

lèche 

léché, e 

lèchefrite 

lécher 

lécheur, euse 

leçon 

lecteur, trice 

lecture 

légral , e, aux 

légralenient 

légalisation 

légaliser 

légalité 

légat 

légataire 

légation 

lège 

légendaire 

légende 

léger, ère 

légèrement 

légèreté 



la va bo 

la va je 

la \an de 

la yan dié 

la van diè re 

la va rè 

la va ce 

la ve 

la vé, vé 

la ve man 

la vé 

la vè te 

la yeur, yen ze 

la vi 

la voar 

la vu re 

lak ça tif, ti ve 

lé ié 

lé [la] ie tié 

lé [la] iè te 

lé leur 

la za rè 

la za ris te 

la za ro né 

la zu li te 

la zi 

le, la, lé 

lé 

li deux 

le cho. 

lé c/îé, chè. 

le chQ fri te 

lé chè 

lé cheur, cfieit ze 

le çon 

lèk teur, tri ce 

lèk tu re 

lé gai, ga le, go 

lé ga. le man 

lé ga li za don 

lé ga li zé 

lé ga li té 

lé ga 

lé ga té re 

lé ga cion 

le je 

lé jan de re 

lé ]an de 

lé je, je re 

lé je re man 

lé je re té 



légiférer 

légion 

légionnaire 

législateur, trice 

législatif, ive 

législation 

législativement 

législature 

légiste 

légitimalre 

légitimation 

légitime 

légitimement 

légitimer 

légitimisme 

légitimiste 

légitimité 

legs 

léguer 

légume 

légumier, ière 

légumineux , 

euse 
lemme 
lémure 
lémurien 
lendemain 
lendore 
lénifier 
lénitif , ive 
lent, e 
lente 

lentement 
lenteur 
lenticulaire 
lentille 
lentisque 
léonin, e 
léonure 
léonurus 
léopard 
lépas 

lépidoptère 
lèpre 

lépreux, euse 
léproserie 
lequel, laquelle 
lérot 
les 
lèse 
léser 



lé ji fé ré 
lé jion 
lé jio ne re 
lé jiz la teur, tri ce 
lé jiz la tif, ti ve 
lé jiz la don 
lé jiz la ti ve man 
lé jiz la tu re 
lé jis te 
lé ji ti mè re 
lé ji ti ma cio;z 
lé ji ti me 
lé ji ti me man 
lé ji ti mé 
lé ji ti miz me 
lé ji ti mis te 
lé ji ti mi té 
lé 

lé gé 
lé gu me 

lé gu mié, miè re 
lé gu mi neu, neii 
ze 
lé me 
lé mu re 
lé mu rim 
\an de min 
\an do re 
lé ni fi-é 
lé ni tif, ti ve 
\an, \an te 
\an te 
\an te man 
\an leur 
\an ti ku le re 
\an ti ie 
\an tis ke 
lé o nin, ni ne 
lé o nu re 
lé o nu rus 
lé o par 
lé pas 

lé pi dop té re 
lé pre 

lé preM, prew ze 
lé pro ze ri 
le kèl, la kè le 
lé rç 
le 

le ze 
lé zé 



196 



WCÎIONNAIRÉ 



lésine 

lésiner 

léslncrie 

lésineur, euse 

lésion 

lessivage 

lessive 

lessiver 

lest 

lestage 

leste 

lestement 

lester 

lesteur 

léthargie 

léthargique 

léthifère 

lettre 

lettré, e 

lettrine 

leude 

leur 

leurre 

leurrer 

levain 

levant 

levantin, ine 

levantine 

levé 

levée 

lever 

lever-Dieu 

levier 

levls 

lévite 

levrauder 

levraut 

lèvre 

levrette 

levrette, e 

lévrier 

levron 

levure 

lexicographe 

lexicographie 

lexicographi- 

que 
lexicologie 
lexicologique 
lexicologue 
lexique 



lé zi ne 

lé zi né 

lé zi ne ri 

lé zi ne»r, neu ze 

lé zion 

lé ci va je 

lé ci ve 

lé ci vé 

lest 

lès ta je 

lès te 

lès te man 

lès té 

lès tetir 

lé tar ji 

lé tar ji ke 

lé ti fè re 

lé tre 

lé tré, tré 

lé tri ne 

\eu de 

leur 

\eu re 

\eu ré 

le \in 

le van 

le \an Un , ti ne 

le \an ti ne 

le vé 

le vé 

le vé 

le vé à\eu 

le vie 

le vi 

lé vi te 

le vro dé 

le vro 

le vre 

le vrè te 

le vré té, té 

lé vri-é [ou vri é] 

le vron 

le vu re 

lèk ci ko gra fe 

lèk ci ko gra fi 

lèk ci ko gra fi ke 

lèk ci ko lo ji 
lèk ci ko lo ji ke 
èk Cl ko lo gfe . 
èk ci ke 



lez 

lézard 

lézarde 

lézardé, e 

lézarder (se) 

liais 

liaison 

lialsonner 

liane 

liant, e 

liard 

llarder 

llardeur 

liasse 

libage 

libation 

libelle 

libellé 

libeller 

libelllste 

libellule 

liber 

libéra 

libérable 

libéral, e, aux 

libéralement 

libéralisme 

libéralité 

libérateur, trice 

libération 

libéré 

libérer 

liberté 

llberticide 

libertin, e 

libertinage 

llbertlner 

libertineux, euse 

libraire 

librairie 

llbration 

libre 

libre-échange 

libre-échangiste 

librement 

librettiste 

libretto 

lice 

licence 

licencié, e 

licenciement 



lé 

lé zar 

lé zar de 

lé zar dé, dé 

lé zar dé 

li-è 

li-è zon 

li-è zo né 

lia ne 

W-an, an te 

liar 

liar dé 

liar deux 

li-a ce 

li ba je 

li ba cion 

li bè le 

li bel lé 

li bel lé 

li bel lis te 

li bel lu le 

li bèr 

li bé ra 

li bé ra ble 

li bé rai , ra le , ro 

li bé ra le man 

li bé ra liz me 

li bé ra li té 

li bé ra leur, tri ce 

li bé ra cion 

li bé ré 

li bé ré 

li bèr té 

li bèr ti ci de 

li bèr lin, ti ne 

li bèr ti na je 

li bèr ti né 

li bèr ti neu^nen ze 

li brè re 

li bré ri 

li bra c\on 

li bre 

li bré chan je 

li bré chan jis te 

li bre man 

li brèt tis te 

li brèt to 

li ce 

li qan ce 

li çan ci-é, é 

li çaw ci man 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



197 



licencier 

licencieusement 

licencieux, euse 

llcet 

lichen 

llcltaflon 

licite 

licitement 

llclter 

llcol 

licorne 

licou 

licteur 

Ile 

liège 

ilég:eols, e 

Uégreux, euse 
lien 

llenterle 
llentérlque 
lier 
lierre 
liesse 
Heu 
lieue 
Heur 

lleutenance 
lieutenant 
lieutenant- colo- 
nel 
lièvre 
ligament 
ligamenteux, 

euse 
ligature 
lige 

lignage 
llgnager 
ligne 
lignée 
llgnette 
llgneul 
ligneux, euse 
lignifier (se) 
lignite 
ligue 
liguer 
ligueur 

ligurien, leniie 
nias 
llllacée 



li çan ci-é 
li çan ci-en ze man 
li çan ci- eu, eu ze 
li cet 
li kèn 

li ci ta cion 
li ci te 
li ci te man 
li ci té 
li kol 
li kor ne 
li koîi 
lik teur 
li 

lié je 

lié joa, joa ze 
lié jeu, jeu ze 
lim 

li an te ri 
h an té ri ke 
li-é 
lié re 
li-è ce 
lie^^ 
lieu 
\i-eur 

lieu te nan ce 
lieu te nan 
lieu te nan ko lo 
nèl 
lié vre 
li ga man 
li ga man teu , Icu 
ze 
li gatu re 
li je 

li nia je 
li nia je 
li nie 
li nié 
li nié te 
li nieiiï 

li nieM, nieu ze 
li nii fi-é 
li nii [lig ni] te 
li ge 
li gé 
li geur 

li gu rim, riè ne 
li la 
li li-a ce 



llllputlen, lenne li li pu ciin, ciè ne 



limace 

limaçon 

limage 

limaille 

llman 

limande 

limbe 

lime 

limer 

limeur 

limier 

liminaire 

limitatif, Ive 

limitation 

limite 

limité, e 

limiter 

limitrophe 

limon 

limonade 

limonadier, ière 

limoneux, euse 

limonier 

llmonlère 

llmoslnage 

limousin , Ine 

limousine 

limpide 

limpidité 

llmure 

lin ~ 

llnalre 

linceul 

llnçolr 

linéaire 

llnéal, e 

linéament 

linge 

llnger, ère 

lingerie 

lingot 

llngotlère 

lingual, aie 

linguiste 

linguistique 

llnler, 1ère 

Uniment 

linon 

llnot 

linotte 



li ma ce 

li ma çon 

li ma je 

li ma ie 

li man 

li man de 

lin be 

li me 

li mé 

li meiir 

li mié 

li mi né re 

li mi tatif, t ve 

li mi ta cion 

li mi te 

li mi té , té 

li mi té 

li mi tro fe 

li mon 

li mo na de 

li mo nadié, dié re 

li mo neu, neu ze 

li mo nié 

li mo nié re 

li mo zi na je 

li mou lin, zi ne 

li mou zi ne 

Un pi de 

lin pi di té 

li mu re 

lin 

li né re 

lin ceul [ou cewi] 

lin çoar 

li né é re 

li né al, a le 

li né a man 

lin je 

Un je , je re 

Un je ri 

Un go 

lin go tiè re 

Un goual , goua le 

Un guis te 

Un guis ti ke 

li nié, nié re 

li ni man 

li non 

li no 

li no te 



198 



DICïIOiMNAIRE 



linteau 

lion, onne 

lionceau 

lippe 

Uppée 

Uppltude 

lippu, e 

llquatlon 

liquéfaction 

liquéfiable 

liquéfier 

liqueur 

liquidateur 

liquidation 

liquide 

liquider 

liquidité 

liquoreux, euse 

llquorlste 

lire 

lis 

liseré 

liseron 

liseur, euse 

lisible 

lisiblement 

lisière 

ilssag:e 

lisse 

lisser 

lissoir 

liste 

listel 

Ht 

litanie 

liteau 

litée 

literie 

llthargre 

litliargé, e 

lltliarg:Iré , c 

lithium 

litbocliromc 

llthocbromie 

litIiog;rapIie 

lilhog:raphIe 

litliog:rapbler 

llthogrrapbiquc 

lithologie 

lltholog:ue 

lithotome 



Un to 

lion, lio ne 

lion ço 

li pe 

li pé 

lip pi tu de 

lip [ou li] pu , pu 

li koîia. cion 

li kué fak don 

li kué fî-a ble 

li kué [ou ké] fi-é 

li keur 

li ki da tcur 

li ki da cio7t 

li ki de 

li ki dé 

li ki di té 

li ko reu, reu ze 

li ko ris te 

li re 

lis 

li ze ré 

li ze ron 

li zeiiv, zeii ze 

li zi ble 

li zi ble man 

li ziè re 

li ça je 

li ce 

li ce 

li çoar 

lis te 

lis tel 

li 

li ta ni 

li to 

li té 

li te ri 

li tar je 

li tar je, je 

li tar ji ré, ré 

li ti-om 

li to kro me 

li to kro mi 

li to gra fe 

li to gra fi 

li to gra fi-é 

li to gra fi ke 

li to lo ji 

li to lo ge 

li to to me 



llthotomie 
lithotomiste 
lithotrlteur 
llthotrltlc 
lithuanien , 

icnne 
litière 
litigant, e 
litige 

litigieux , euse 
litorne 
litote 
litre 
litron 
littéraire 
littérairement 
littéral , e , aux 

littéralement 

littéralité 

littérateur 

littérature 

littoral 

liturgie 

liturgique 

liturgiste 

Hure 

livarot 

livide 

lividité 

livrable 

livraison 

livre 

livrée 

livrer 

livret 

llxivlation 

lixiviel , clic 

lloyd 

lobe 

lobé, e 

lobule 

local, e, aux 

localement 

localisation 

localiser 

localité 

locataire 

locatif, ive 

location 



li to to mi 

li to to mis te 

li to tri leur 

li to tri ci 

li tu-a ni/n, nié ne 

li tiè re 

li ti gan, ^an te 
li ti je 

li ti i'i-eu, eu ze 
li tor ne 
li to te 
li tre 
li Xron 
li té ré re 
li té rè re man 
li [lit] té rai , ra le, 
ro 
li [ou lit] té ra le 
man 
li [ou lit] té ra li té 
li té ra leur 
li té ra tu re 
lit [ou li] to rai 
li tur ji 
li tur ji ke 
li tur jis te 
li-u re 
li va ro 
li vi de 
li vi di té 
li vra ble 
li vrè zon 
li vre 
li vré 
li vré 
li vrè 

lik ci vi-a cioH 
lik ci vi-él, è le 
loid 
lo be 
lo bé, bé 
lo bu le 

lo kal, ka le, ko 
lo ka le man 
lo ka li za cion 
lo ka li zé 
lo ka li té 
lo ka té re 
lo ka tif, ti ve 
lo ka cio7i 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



199 



loch 

loche 

locomobile 

locomoblllté 

locomoteur, 

trlce 
loconiotif, Ive 
locomotion 
locomotive 
locution 
lods 
lof 
lofer 

logarithme 
logarithmique 

loge 

logeable 
logement 
loger 
logette 
logeur, euse 
logicien 
logique 
logiquement 
logis 
logiste 
logogriphe 
logomachie 
logomachiquc 
loi 
loin 

lointain, e 
loir 
loisible 
loisir 
lombago 
lombaire 
lombard , e 
lombe 
lombric 

londonien, ienne 
long, longue 
longanimité 
longe 
longer 
longévité 
longimétrie 
longitude 
longitudinal, e, 
aux 



lok 
lo che 

lo ko mo bi le 
lo ko mo bi li té 
lo ko mo teur, tri 
ce 
lo ko mo tif , ti ve 
lo ko mo cion 
lo ko mo ti ve 
lo ku don 
lo 
lof 
lo fé 

lo ga rid [ou rit] me 
lo ga rid [ou rit] mi 
ke 
lo je 
lo ja ble 
lo je man 
lo je 
lo je te 
\o ]eur, jeu ze 
lo ji din 
lo ji ke 
lo ji ke man 
lo ji 
lo jis te 
lo go gri fe 
lo go ma ch\ 
lo go ma cin ke 
loa 
loin 

loin tin, tè ne 
loar 

loa zi ble 
loa zir 
Ion ba go 
Ion bè re 
Ion bar, bar de 
Ion be 
Ion brik 

Ion do ni/?r, nié ne 
Ion, Ion ge 
Ion ga ni mi té 
Ion je 
Ion je 
Ion je vi té 
Ion ji mé tri 
Ion ji tu de 
Ion ji tudi nal, na 
le, no 



longitudlnale- 

ment 
longtemps 
longuement 
longuet, ette 
longueur 
longue-vue 
looch 
lopin 
loquace 
loquacité 
loque 
loquële 
loquet 
loqueteau 
loquette 
lord 

lord-maire 
lorette 
lorgner 
lorgnerle 
lorgnette 
lorgneur, euse 
lorgnon 
loriot 
lorrain, e 
lors 
lorsque 
los 

losange 
losse 
lot 

loterie 
loti, e 
lotier 
lotion 
lotir 

lotissement 
loto' 
lotos 
lotte 
lotus 
louable 
louablemeut 
louage 
louange 
louanger 
louangeur, euse 
louchard , e 
louche 
loucher- 



Ion ji tu di na le 
man 
Ion tan 
Ion ge man 
Ion gè, gè te 
Ion genr 
Ion ge vu 
lok 
lo pin 
lo koua. ce 
lo koua. d té 
lo ke 
lo kuè le 
lo kè 
lo ke to 
lo kè te 
lor 

lor mé re 
lo rè te 
lor nié 
lor nie ri 
lor nié te 
lor nieur, nieu ze 
lor nion 
lo ri-o 

lo rin, rè ne 
lor 

lors ke 
lo 

lo zan je 
lo ce 
lo 

lo te ri 
lo ti, ti 
lo tié 
lo cion 
lo tir 

lo ti ce man 
lo to 
lo tos 
lo te 
lo tus* 
lon-a ble 
loz/-a ble man 
loii-a je 
lou-an je 
lou-an je 

Ion-an ]eur, jcn ze 
lou char, char de 
low cht 
lou cht 



200 



DlCTIOiNNAlRE 



loiicherie 

loucliet 

loticlieur, eiise 

louer 

loueur, euse 

lougre 

louis 

loulse-bounc 

loup 

loup-cervier 

loupe 

loupeux. euse 

loup-garou 

lourd, e 

lourdaud, e 

lourdement 

lourderie 

lourdeur 

loustic 

loutre 

louve 

louver 

louvet, ette 

louveteau 

louveter 

louveterle 

louvetier 

louviers 

louvoyer 

lové, e 

loxodroinle 

loxodromique 

loyal, e, aux 

loyalement 

loyauté 

loyer 

lubie 

lubricité 

lubriner 

lubrique 

lubrlquement 

lucarne 

lucide 

lucidement 

lucidité 

lucifer 

luciole 

lucratif, Ive 

lucrativement 

lucre 

luette 



\ou che ri 

\ou chè 

\ou chcur, dieu ze 

lOM-é 

\ou-eur, eu ze 

\ou gre 

\ou\ 

\ou\ ze bo ne 

\on 

\ou cèr vie 

\ou pe 

\oii pew, peu ze 

\ou ga rou, 

\our, \our de 

lowr do, do de 

\our de man 

\oux de ri 

\our dewr 

loMS tik 

\ou tre 

\ou ve 

\ou yé 

\ou vè, vè te 

\ou ve to 

\ou ve té 

\ou vè te ri 

\ou ve tié 

\ou vie 

\ou voa ié 

lo vé, vé 

lok ço dro mi 

lok ço dro mi ke 

loa ial, ia le, io 

loa ia Je vnan 

loa io té 

loa ié 

lu bi 

lu bri ci té 

lu bri fi-é 

lu bri ke 

lu bri ke vcian 

lu kar ne 

lu ci de 

lu ci de man 

lu ci di té 

lu ci ter 

lu ci-o le 

lu kra tif, ti ve 

lu kra ti ve man 

lu kre 

lu-è te 



lueur 

lugubre 

lugrubrement 

lui 

luire 

luisant, e 

lumacbelle 

lumbago 

lumière 

lumignon 

luminaire 

1 umlneusement 

lumineux, euse 

lunaire 

lunaison 

lunatique 

lunch 

lundi 

lune 

lunetier 

lunette 

lunl-solaire 

lunule 

lupercalcs 

lupin 

luron, onne 

lustrage 

lustral, e, aux 

lustratlon 

lustre 

lustrer 

lustreur 

lustrine 

lut 

lu ter 

lutb 

luthéranisme 

lutherie 

luthérien, ienne 

luthier 

lutin 

lutincr 

lutrin 

lutte 

lutter 

lutteur 

luxation 

luxe 

luxer 

luxueux, euse 

luxure 



\vL-eur 

lu gu bre 

lu gu bre man 

lui 

lui re 

lui lan, zan te 

lu ma kè le 

\on ba go 

lu miè re 

lu mi mon 

lu mi né re 

lu mi neu ze man 

lu mi neu, neu ze 

lu né re 

lu né zon 

lu na ti ke 

lunch 

\un di 

lu ne 

lu ne tié 

lu né te 

lu ni ço lé re 

lu nu le 

lu pèr ka le 

lu pm 

lu ro?î, ro ne 

lus tra je 

lus tral, tra le, tro 

lus tra cio;f 

lus tre 

lus tré 

lus ireuv 

lus tri ne 

lut 

lu té 

lut 

lu té ra niz me 

lu te ri 

lu té rii«, riè ne 

lu tié 

lu Un 

lu ti né 

lu ir in 

lu te 

lu té 

lu \.eiir 

luk ça c\on 

luk ce 

luk ce 

luk çu-eî/, eu ze 

luk eu re 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



201 



luxuriant, e luk çu ri-an, an te 

luxurleusement lukçu n-euzeman 
luxurieux, euse luk çu ri-eu, eu ze 



luzerne 

luzernlère 

lycantbrope 

lycanlhrople 

lycée 

lycéen 



lu zèr ne 
lu zèr nié re 
li kan tro pe 
li kan tro pi 
li ce 
li ce in 



lycopode 

lydien, lenne 

lymphatique 

lympbe 

lynx 

lyonnais, c 

lyre 

lyrique 

lyrisme 



li ko po de 

li d'un, diè ne 

Un fa ti ke 

lin fe 

hnks 

lio ne, ne ze 

li re 

li ri ke 

li riz me 



M 



macabre 
macadam 
macadamlsagre 
macadamiser 
macaque 
macaron 
macaronéc 
macaroni 
macaronique 
macédoine 
macédonien , 
lenne 
macération 
macérer 
mâcbe 
mâcbecoulls 
mâcbefer 
mâcbellère 
mâcbement 
mâcber 
mâcbeur. euse 
macblavélique 
machiavélisme 
macbiavéllste 
mâchicatoire 
mâchicoulis 
machinal, e, 

aux 
machinalement 
machinateur 
machination 
machine 



me 

ma 

ma ka bre 

ma ka dam 

ma ka da mi za je 

ma ka d^ mi zé 

ma ka ke 

ma ka ron 

ma ka ro né 

ma ka ro ni 

ma ka ro ni ke 

ma ce doa ne 

ma ce do nim, nié 

ne 
ma ce ra don 
ma ce ré 
ma che 
ma che kou li 
ma che fèr 
ma che lié re 
ma che man 
ma ché 

ma cheur, chcn ze 
ma chia. vé li ke 
ma ch'ia. vé liz me 
ma chia. vé lis te 
ma chi ka toa re 
ma chi kou li 
ma chi nal, na le, 

no 
ma chi na le man 
ma chi na tcur 
ma chi na cion 
ma chi ne 



machiner 

maclilniste 

mâchoire 

mâchonnement 

mâchonner 

mâchurer 

macls 

macle 

maçon 

maçonnage 

maçonnais , e 

maçonner 

maçonnerie 

maçonnique 

macouba 

macque 

macquer 

macre 

macreuse 

maculag:e 

maculatlon 

maculature 

macule 

maculer 

madame 

madapolam 

madécasse 

madéfaction 

madéfler 

madeleine 

mademoiselle 

madère 

madone 

madrague 



ma chi né 
ma chi nis te 
ma choa. re 
ma cho ne man 
ma cho né 
ma chu ré 
ma ci 
ma kle 
ma çon 
ma ço na je 
ma ko né, né ze 
ma ço né 
ma ço ne ri 
ma ço ni ke 
ma kou ba 
ma ke 
ma ké 
ma kre 
ma kreu ze 
ma ku la je 
ma ku la cion 
ma ku la tu re 
ma ku le 
ma ku lé 
ma da me 
ma da po lam 
ma dé ka ce 
ma dé fak cion 
ma dé fi-é 
ma de lé ne 
ma de moa zè le 
ma dé re 
ma do ne 
ma dra ge 



202 



DICTIONNAIRE 



madras 

madré, e 

madrépore 

madréporique 

madrier 

madrlg:al 

madrilène 

madrure 

maestro 

mafflé, e 

mafflu , e 

mae:asiii 

iiiasasliiag:c 

magasinier 

magdaléou 

mage 

magicien, ienne 

magie 

magique 

magiquement 

magisme 

magister 

magistère 

magistral, e 

magistralement 

magistrat 

magistrature 

magnan 

magnanerie 

magnanicr 

magnanime 

magnanime- 
ment 

magnanimité 

magnat 

magnésie 

magnésium 

magnétique 

magnétique- 
ment 

magnétisation 

magnétiser 

magnétiseur 

magnétisme 

magnificat 

magnificence 

magnifier 

magnififiue 

magnifiquement 

magnolia 
magnoliaçé 



ma dras 

ma dré, dré 

ma dré po re 

ma dré po ri ke 

ma dri-é [dri é] 

ma dri gai 

ma dri lé ne 

ma dru re 

ma-ès tro 

ma fié, fié 

ma flu, flu 

ma ga zin 

ma ga zi na je 

ma ga zi nié 

mag da lé on 

ma je 

ma ji cini, ciè ne 

ma ji 

ma ji ke 

ma ji ke man 

ma jiz me 

ma jis ter 

ma jis té re 

ma jis tral, tra le 

ma jis tra le ma» 

ma jis tra 

ma jis tra tu re 

ma man 

ma nia ne ri 

ma nia nié 

ma nia ni me 

ma nia ni me man 

ma nia ni mi té 

mag na 

ma nié zi 

ma nié zi-om 

ma nié ti ke 

ma nié ti ke ma» 

ma nié ti za cion 
ma nié ti zé 
ma nié ti zeiiv 
ma nié tiz me 
mag ni fi kat 
ma nii fi ça?z ce 
ma nii fi-é 
ma nii fi ke 
ma nii fi ke man 
mag no li-a 
mag no li-a ce 



magnolier 

magot 

malidi 

maliométan, e 

mahométisme 

maliratte 

mai 

maie 

maVeur 

maigre 

maigrelet, ette 

maigrement 

maigret, ette 

maigreur 

maigrir 

mail 

maille 

maillechort 

mailler 

maillet 

mailloche 

maillon 

maillot 

main 

main-d'œuvre 

main forte 

mainlevée 

mainmise 

mainmortalile 

mainmorte 

maint, e 

maintenant 

maintenir 

maintenue 

maintien 

malolique 

maire 

mairesse 

mairie 

mais 

maïs 

maison 

maisonnée 

maisonnette 

maître 

maîtresse 

maîtrisable 

maîtrise 

maîtriser 

majesté 



mag no lié 
ma go 
ma di 

ma o mé \an, ta ne 
ma o mé tiz me 
ma ra te 
mé 
mè 

ma xenr 
mè gre 

mè gre le, le te 
mè gre man 
mé grè, gré te 
mé greiir 
mé grir 
mai 
ma ie 
ma ie chor 
ma ié 
ma iè 
ma io c/ie 
ma \on 
ma io 
min 

min àeu vre 
min for te 
min le vé 
min mi ze 
min mor ta ble 
min mor te 
min, min te 
min te nan 
min te nir 
min te nu 
min Win 
ma io li ke 
mè re 
mé rè ce 
mé ri 
mè 
ma is 
me zon 

mé [ou mè] zo né 
mé [ou mè] zo né 
te 
mè tre 
mé trè ce 
mé tri za ble 
mé tri ze 
mé tri zé 
ma jès té 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



203 



majeslueuse- 

ment 
majestueux, euse 
majeur, e 
majolique 
major 
majorât 
majordome 
majorité 
majuscule 
maki 
maliis 
mal 

malacbite 
malacic 
malade 
maladie 
maladif, ive 
maladivement 
ma ladrerie 
maladresse 
maladroit, e 

maladroitement 
malaxa 
malais, e 
malaise 
malaisé, e 
malaisément 
malandre 
malandreux, 

euse 
malandrin 
malappris, e 
malaria 
nialart 
malavisé, e 
malaxer 
malbâti, e 
malcontent, e 
maldisant, c 
maldonne 
mâle 
malebéte 
malédiction 
malefaim 
maléfice 
maléflcié, e 
maléfique 
malemort 
malencontrc 



ma.']èsiu-euzeman 

ma jès \M-eu,eic ze 

ma leur, jeu re 

ma jo li ke 

major 

ma jo ra 

ma jor do me 

ma jo ri té 

ma jus ku le 

ma ki 

ma ki 

mal 

ma la ki te 

ma la ci 

ma la de 

ma la di 

ma la dif, di ve 

ma la di ve man 

ma la dre ri 

ma la drè ce 

ma la droa, droa 

te 
ma la droa te ma» 
ma la ga 
ma le, le ze 
ma le ze 
ma lé zé, zé 
ma lé zé man 
ma lan dre 
ma lan dr eu , dreu 

ze 
ma lan dr in 
ma la pri, pri ze 
ma la ri-a 
ma lar 

ma la vi zé, zé 
ma lak ce 
mal ba ti, ti 
mal kon tan, tan te 
mal di zan, zan te 
mal do ne 
ma le 

ma le bé te 
ma lé dik cio'n 
ma le fin 
ma lé fi ce 
ma lé fi ci-é, é 
ma lé fi ke 
ma le mor 
ma lan kon tre 



malencontreuse- 
ment 

malencontreux, 
euse 

mal-en-point 

malentendu 

malepeste 

nial-ëtre 

malévole 

malfaçon 

mal faire 

malfaisance 

malfaisant, e 

malfaiteur 
malfamé, c 
malgacbe 
malgracieuse- 

ment 
mal gracieux, 

euse 
malgré 
malbabile 
malbabilement 
malbabileté 
malbeur 
maibeureuse- 

ment 
malbeureux , 

euse 
malbonnéte 
malbonnête- 

ment 
malbonnéteté 
malice 

malicieusement 
malicieux, euse 
malignement 
malignité 
malin, igné 
malines 
malingre 
malintentionné, 
e 
malique 
malitorne 
mal jugé 
malle 
malléabilité 

malléable 



ma lan kon trcu ze 
man 

ma lan kon tren, 
tren ze 

ma lan po/n 

ma lan tan du 

ma le pès te 

ma le tre 

ma lé vo le 

mal fa çon 

mal fé re 

mal fe [fé] zan ce 

mal fe [ou fé] zan, 
zan te 

mal fé teur 

mal fa mé, mé 

mal ga che 

mal gra cieu ze 
man 

mal gra cicu, cieu 
ze 

mal gré 

ma la bi le 

ma la bi le man 

ma la bi le té 

ma leur 

ma leu rcuze man 

ma leu reu , reu iq 

ma lo né te 
ma lo né te man 

ma lo né te té 
ma li ce 

ma li cieu ze ma» 
ma li cieu , cieu ze 
ma li nie man 
ma li nii té 
ma lin, li nie 
ma li ne 
ma lin gre 
ma l/« tan cio né , 
né 
ma li ke 
ma li tor ne 
mal ju je 
ma le 

ma [mal] lé a bi li 

té 

ma[oumal]léable 



204 



DICTIONNAIRE 



malléole 

malle-poste 

mallette 

mailler 

malmener 

malotru, e 

malouln, e 

malpelgriié. c 

malplaisant, e 

malpropre 

malproprement 

malpropreté 

malsain, e 

malséant, e 

malsonnant, e 

malt 

maltais, e 

maltôte 

maltôtler 

maltraiter 

malvacée 

malveillance 

malveillant, e 

malversation 

malverser 

malvoisie 

mal voulu, e 

malvoulu, e 

maman 

mamelle 

mamelon 

mamelonné, e 

mamelu, e 

mamelouk 

mameluk 

mamlllalre 

mammaire 

mammifère 

mammouth 
manant 
manceau, elle 
mancenllller 

manche 

manchette 

manchon 

manchot, otte 

mancipatlon 

mandant 

mandarin 



ma [ou mal] lé o le 
ma le pos te 
ma le te 
ma lié 
mal me né 
ma lo trii, tru 
ma louin, ]oîii ne 
mal pé nié, nié 
mal plé zan,zan te 
mal pro pre 
mal pro pre man 
mal pro pre té 
mal cin, ce ne 
mal ce an, an te 
mal ço nan, nan te 
malt 

mal té, té ze 
mal to te 
mal to tié 
mal tré té 
mal va ce 
mal vé ian ce 
mal vé ian, ian te 
mal vèr ça cion 
mal vèr ce 
mal voa zi 
mal \ou lu , lu 
mal vou lu, lu 
ma man 
ma mé le 
ma me ion 
ma me lo né, né 
ma me lu, lu 
ma me lonk 
ma me \ou\i 
ma mil lé re 
mam mè re 
mam [ou ma] mi fé 
re 
ma mont 
ma nan 
man ço, ce le 
man ce ni ié [ou 
licj 
man che 
man chè te 
man chon 
man cho, cho te 
man ci pa cion 
man dan 
man da rin 



mandarinat 

mandarine 

mandarinier 

mandat 

mandataire 

mandatement 

mandater 

mandement 

mander 

mandibulaire 

mandibule 

mandoline 

mandore 

mandragore 

mandrill 

mandrin 

manducatlon 

manéage 

manège 

mânes 

manganèse 

mangeable 

mangeallle 

mangeant, e 

mangeoire 

manger 

mangerle 

mangetout 

mangeur, euse 

man genre 

mangle 

mangller 

mangonneau 

mangoustan 

mangouste 

mangue 

manguier 

maniable 

maniaque 

manichéen 

manichéisme 

manicle 

manie 

maniement 

manier 

manière 

maniéré, e 

maniérisme 

manlériste 

manieur 

manifestation 



man da ri na 

man da ri ne 

man da ri nié 

man da 

man da tè re 

man da te man 

man da té 

man de man 

man dé 

man di bu le re 

man di bu le 

man do li ne 

man do re 

man dra go re 

man dril 

man drin 

man du ka cion 

ma né a je 

ma né je 

ma ne 

man ga né ze 

man ja ble 

man ja ie 

man jan , jan te 

man joa re 

man je 

îwan je ri 

man je tou 

man jeur, jeu ze 

man ju re 

man gle 

man gli-é [gli é] 

man go no 

man gous tan 

man gous te 

man ge 

man gié 

ma ni-a ble 

ma ni-a ke 

ma ni ché in 

ma ni ché iz me 

ma ni kle 

ma ni 

ma ni man 

ma ni-é 

ma nié re 

ma nié ré, ré 

ma nié riz me 

ma nié ris te 

ma ni-enr 

ma ni fès ta cion 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



205 



manifeste 

maiilfeslement 

manlfestei' 

manigance 

manigancer 

manille 

mantment 

manioc 

manipuiaire 

manipulateur 

manipulation 

manipule 

manipuler 

manique 

manitou 

maniveau 

manivelle 

manne 

mannequin 

mannequlné, e 

mannette 

manœuvre 

manœuvrer 

manœuvrier 

manoir 

manomètre 

manouvrier 

manquant, e 

manque 

manqué, e 

manquement 

manquer 

mansarde 

mansardé, e 

manse 

mansuétude 

mante 

manteau 

mantelet 

mantille 

mantouan, e 

manuel, elle 

manuellement 

manufacture 

manufacturer 

manufacturier 

manumission 

manuscrit 

manutention 

mappemonde 

maquereau 



ma ni fès te 

ma ni tes te man 

ma ni tes té 

ma ni gan ce 

ma ni gan ce 

ma ni ie 

ma ni man 

ma ni-ok 

ma ni pu le re 

ma ni pu la tetir 

ma ni pu la cion 

ma ni pu le 

ma ni pu lé 

ma ni ke 

ma ni ton 

ma ni vo 

ma ni vè le 

ma ne 

ma ne km 

ma ne ki né , né 

ma né te 

ma neu vre 

ma neu vré 

ma neu vri é 

ma noar 

ma no mè tre 

ma nou vri é 

man kan , kan te 

man ke 

man ké, ké 

man ke man 

man ké 

man car de 

man car dé, dé 

ma« ce 

man çu-é tu de 

man te 

man to 

man te lé 

man ti ie 

man tou-an, a ne 

ma nu-él, è le 

ma nu-é le man 

ma nu fak tu re 

ma nu fak tu ré 

ma nu fak tu rié 

ma nu mi[miç]cion 

ma nus kri 

ma nu tan cion 

ma pe mon de 

ma ke ro 



maquette 

maquignon 

maqu i gnonua ge 

maquignonner 

maquillage 

maquiller (se) 

maquis 

marabout 

maraîcher 

marais 

marasme 

marasquin 

marAtre 

maraud, e 

maraudage 

maraude 

marauder 

maraudeur 

maravédis 

marbre 

marbré, e 

marbrer 

marbrerie 

marbreur, euse 

marbrier 

marbrière 

marbrure 
marc (monnaie al- 
lemande) 
marc 
marcassin 
marcassite 
marc e Une 
marcescence 
marcescent, e 

marchand, e 
marcliandage 
marchandalllcr 
marchander 
marchandeur, 
euse 
marchandise 
marche 
marché 
marchepied 
marcher 
marcheur, euse 
marcottage 
marcotte 



ma ké te 

ma kl nion 

ma ki nio na je 

ma ki nio né 

ma ki ia je 

ma ki ié 

ma ki 

ma ra hou 

ma ré ché 

ma rè 

ma raz me 

ma ras km 

ma ra tre 

ma ro, ro de 

ma ro da je 

ma ro de 

ma ro dé 

ma ro denr 

ma ra vé dis 

mar bre 

mar bré , bré 

mar bré 

mar bre ri 

mar breuv, hreu ze 

mar bri-é [bri é] 

mar bri-è [bri é] 

re 
mar bru re 

mark 
mar 

mar ka c/n 
mar ka ci te 
mar ce li ne 
mar cèç çan ce 
mar cèç çan , çan 
te 
mar chan, chan de 
mar chan da je 
mar chan da ié 
mar chan dé 
mar chan deur, 

deu ze 
mar chan di ze 
mar che 
mar ché 
mar che pié 
mar ché 

mar cheur, chen ze 
mar ko ta je 
mar ko te 



206 



DICTtONNAIRE 



marcotter 
mardi 
mare 
marécage 
marécageux, 
dise 
maréchal 
maréclialat 
maréclialerle 
maréchaussée 
marée 
marelle 
maremme 
marengo (à la) 
mareyeur, euse 
margarine 
margarlque 
margay 
marge 
margelle 
marger 
margeur, euse 
marginal, e, 
aux 
marglner 
margot 
margotin 
margoulllis 
margrave 
margraviat 
marguerite 
margulllerie 
marguilUer 
mari 
marlable 
mariage 
marié, e 
marier 
marieur, euse 
marin, e 
marinade 
marine 
mariner 
maringoulu 
marinier 
marionnette 
mariste 
marital , e , aux 
maritalement 
maritime 
marltorne 



mar ko té 

mar di 

ma re 

ma ré ka je 

ma ré ka }eu , }ei{ 

ze 
ma ré chai 
ma ré cita la 
ma ré cha. le ri 
ma ré cho ce 
ma ré 
ma rè le 
ma rè me 
ma vin go 
ma ré ieur, '\eu ze 
mar ga ri ne 
mar ga ri ke 
mar gè 
mar je 
mar je le 
mar je 

mar jewr, jew ze 
mar ji nal, na le, 

no 
mar ji né 
mar go 
mar go Un 
mar gou ii 
mar gra ve 
mar gra vi-a 
mar ge ri te 
mar gi ie ri 
mar gi ié 
ma ri 

ma ri-a ble 
ma ri-a je 
ma ri-é, é 
ma ri-é 

ma ri-eî^r, eu ze 
ma vin , ri ne 
ma ri na de 
ma ri ne 
ma ri né 
ma vin gouin 
ma ri nié 
ma ri-o né te 
ma ris te 

ma ri tal , ta le , to 
ma ri ta le man 
ma ri ti me 
ma ri tor ne 



marivaudage 

marivauder 

marjolaine 

marik 

mar H 

marmaille 

marmelade 

marmenteau 

marmite 

marmiteux, euse 

marmiton 

marmitonner 

marmoréen, 

enne 
marmot 
marmottage 
marmotte 
marmotter 
m a r m o 1 1 e u r, 

euse 
marmouset 
marna ge 
marne 
marner 
marneux , euse 
marnlère 
marolles 
maronite 
maronner 
maroquin 
maroquinage 
maroqulner 
maroquinerie 
maroquinier 
marotique 
marotte 
maroufle 
maroufler 
marquant, e 
marque 
marqué, e 
marquer 
marqueter 
marqueterie 
marqueteur 
marquette 
marqueur 
marquis 
marquisat 
marquise 
mai'quolr 



ma ri vo da je 
ma ri vo dé 
mar jo le ne 
mark 
mar li 
mar ma ie 
mar me la de 
mar man to 
mar mi te 
mar mi teu , teu ze 
mar mi ton 
mar mi to né 
mar mo ré in, è ne 

mar mo 
mar mo ta je 
mar mo te 
mar mo té 
mar mo teur, teii 
ze 
mar mou zè 
mar na je 
mar ne 
mar né 

mar neu , neu ze 
mar nié re 
ma ro le 
ma ro ni te 
ma ro né 
ma ro kin 
ma ro ki na je 
ma ro ki né 
ma ro ki ne ri 
ma ro ki nié 
ma ro ti ke 
ma ro te 
ma rou fle 
ma rou fié 
mar kan, kan te 
mar ke 
mar ké , ké 
mar ké 
mar ke té 
mar kè te ri 
mar ke teur 
mar kè te 
mar keiir 
mar ki 
mar ki za 
mar ki ze 
mar koar 



m LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



207 



marraine 

marri, e 

marron 

marron, onne 

marronnage 

marronner 

marronnier 

marrube 

mars 

marseillaise 

marsouin 

marsupial, e 

marsupiaux 

martagon 

marte 

marteau 

martel 

martelage 

marteler 

martelet 

marteleur 

martial , e , aux 

martin 

martinet 

martingale 

martin-pêclieur 

martin sec 

martre 

martyr, e 

martyre 

martyriser 

martyrologe 

maruni 

maryland 

mas 

mascarade 

mascaret 

mascarou 

masculin, e 

masculinité 

masque 

masqué , e 

masquer 

massacrante 

massacre 

massacrer 

massacreur 

massage 

masse 

massepain 

masser 



ma re ne 

ma ri, ri 

ma von 

ma von, ro ne 

ma ro na je 

ma ro né 

ma ro nié 

mar ru be 

mars 

mar ce iè ze 

mar çoum 

mar çu pi-al, a le 

mar çu pi-o 

mar ta g07i 

mar te 

mar to 

mar tel 

mar te la je 

mar te lé 

mar te le 

mar te leur 

mar ci-al , a le, o 

mar tin 

mar ti né 

mar Un ga le 

mar tin pé cheur 

mar tin cèk 

mar tre 

mar tir, ti re 

mar ti re 

mar ti ri zé 

mar ti ro lo je 

ma rom 

ma ri lan 

mas 

mas ka ra de 

mas ka rè 

mas ka von 

mas ku lin, li ne 

mas ku li ni té 

mas ke 

mas ké , ké 

mas ké 

ma ça kran te 

ma ça kre 

ma ça kré 

ma ça kreiir 

ma ça je 

ma ce 

ma ce pin 

ma ce 



massette 

masseur 

massicot 

massier 

massif, ive 

massivement 

massorali 

massore 

massorète 

massorétique 

massue 

mastic 

mastication 

masticatoire 

mastiquer 

mastoc 

mastodonte 

mastolde 

mastoïdien , 

enne 

masulipatan 

masure 

masurlia 

mat, e 

mât 

matador 

matamore 

matassin 

match 

matelas 

matelasser 

matelassier, ière 

matelot 

matelote 

mater 

mater 

mâtereau 

matérialiser 

matérialisme 

matérialiste 

matérialité 

matériaux 

matériel, elle 

matériellement 

maternel, elle 

maternel leme u t 

maternité 

mathématicien 

mathématique 

mathématique- 
ment 



ma ce te 
ma cenr 
ma ci ko 
ma cié 
ma cif, ci ve 
ma ci ve man 
maç [ma] ço ra 
maç [ma] ço re 
maç [ma] ço rè te 
maç [ma] ço ré ti ke 
ma çu 
mas tik 
mas ti ka don 
mas ti ka toa re 
mas ti ké 
mas tok 
mas to don te 
mas to i de 
mas to i dim , diè 
ne 
ma zu li pa tan 
ma zu re 
ma zur ka 
mat, ma te 
ma 

ma ta dor 
ma ta mo re 
ma ta cin 
match 
ma te la 
ma te la ce 
ma te la cié , cié re 
ma te lo 
ma te lo te 
ma té 
ma té 
ma te ro 
ma té ri-a li zé 
ma té ri-a liz me 
ma té ri-a lis te 
ma té ri-a li té 
ma té ri-o 
ma té ri-èl , è le 
ma té ri-è le man 
ma ter nèl, né le 
ma ter né le man 
ma ter ni té 
ma té ma ti cim 
ma té ma ti ke 
ma té ma ti ke man 



208 



DICTIONNAIRE 



mathématiques 
matière 
matin 
mâtin 
matinal , e 
matlnalement 
mâtlneau 
matinée 
matines 
matlneux , euse 
matlnler, lëre 
matois, e 
matolserle 
matou 
matras 
matricalre 
matrice 
matrlculalrc 
matricule 
matrimonial , e, 
auv 
matrlmoniale- 

ment 
matrone 
matte 

maturatlf, Ive 
maturation 
mâture 
maturité 
matutinal , e 
maudire 
maudit, e 
maug:réer 
mauplteux, euse 
maure 
mausolée 
maussade 
maussademcnt 
maussaderle 
mauvais, e 
mauve 
mauviette 
mauvis 
maxillaire 
maxima 
maxime 
maximer 
maximum 
mayonnaise 
mazarlnade 
mazette 



ma té ma ti ke 

ma tiè re 

ma Un 

ma Un 

ma ti nal, na le 

ma ti na le majt 

ma ti no 

ma ti né 

ma ti ne 

ma ti neu, nen ze 

ma ti nié , nié re 

ma toa, toa ze 

ma toa ze ri 

ma tou 

ma tra 

ma tri kè re 

ma tri ce 

ma tri ku le re 

ma tri ku le 

ma tri mo ni-al , a 

le, o 
ma tri mo ni -a le 

m an 
ma tro ne 
ma te 

ma tu ra tif, ti ve 
ma tu ra cion 
ma tu re 
ma tu ri té 
ma tu ti nal , na le 
mo di re 
mo di, di te 
mo gré é 
mo pi teti , teu 7a 
mo re 
mo zo lé 
mo ça de 
mo ça de ma;z 
mo ça de ri 
mo vè, vè ze 
mo ve 
mo vie te 
mo vi 

mak cil le re 
mak ci ma 
mak ci me 
mak ci mé 
mak ci mom 
ma io né ze 
ma za ri na de 
ma zè te 



mazurka 
me 

meâ-culpâ 
méandre 
méat 

mécanicien 
mécanique 
mécaniquement 
mécaniser 
mécanisme 
mécbamment 
méchanceté 
méchant, e 
mèche 
méchef 
mécher 
mécompte 
mécompter (se) 
méconnaissable 
méconnaissance 
mécomialssant , 
e 
méconnaître 
mécontent, e 
mécontente- 
ment 
mécontenter 
mécréance 
mécréant 
mécrolre 
médaille 
médaillé, e 
médailler 
médaillicr 
médailliste 
médaillon 
médecin 
médecine 
médeciner 
médlal, e 
médian, e 
médianoche 
médlante 
médlastiu 
médiat, e 

médiatement 
médiateur , trice 
médiation 
médiatisation 
médiatiser 



ma zur ka 
me 

mé a kul pa 
mé an dre 
mé a 

mé ka ni t\in 
mé ka ni ke 
mé ka ni ke man 
mé ka ni zé 
mé ka niz me 
mé c/m man 
mé chan ce té 
mé chan , chan te 
mé c/ïe 
mé c/îéf 
mé cht 
mé kow te 
mé kon té 
mé ko né ça ble 
mé ko né çan ce 
mé ko né çan, ça» 
te 
mé ko né tre 
mé kon tan, ta;i te 
mé kon tan te ma» 

mé kon tan té 
mé kré an co. 
mé kré an 
mé kroa re 
mé da ie 
mé da ié, ié 
mé da ié 
mé da ié 
mé da ils te 
mé da ion 
mè [ou mé] de cin 
mé [ou mé] de ci ne 
mè[oumé]deci né 
mé di-al, a le 
mé di-an, a ne 
mé di-a no c/ze 
mé di-an te 
mé di-as Un 
mé dia [ou diat], 
dia te 
mé dia te man 
mé di-a \eux, tri ce 
mé di-a cion 
mé dia ti za cion 
mé dia ti zé 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



209 



médical , e , aux mé di kal, ka le, ko 
iiiédicauient mé di ka mcui 

niédicameiitaire mé di ka man tè re 
iiiédicaineiiter mé di ka man té 
luédicameuteux, mé di ka man [eu, 
euse teu ze 

médication mé di ka don 

médicinal, e, mé di ci nal, na le, 
aux no 

médimue mé dim ne 

médiocre mé di-o kre 

médiocrement mé di-o kre man 
médiocrité mé di-o kri té 

médique mé di ke 

médire mé di re 

médisance mé di zan ce 

médisant, e mé di zan, zan te 

méditatif, ive mé di ta tif, ti ve 
méditation mé di ta cidn 

méditer mé di té 

médlterrané , e mé di té [ou ter] ra 
né, né 
méditerranéen, mé di té [ou ter] ra 
eune né in, è ne 

médium mé di-om 

médius mé di-us 

médoc mé dok 

médullaire mé dul lé re 

médulleux , euse mé dul leu , \en ze 
méduse mé du ze 

meeting: mi ting 

méfaire mé fè re 

méfait mé fè 

méfiance mé fi-an ce 

méfiant, e mé fi-a«, an te 

méfier (se) mé fi-é 

mégalltliique mé ga li ti ke 
mégalocépliale mé ga lo ce fa le 
mégalosaure mé ga lo ço re 

még-arde (par) mé gar de 
mégatliérlum mé ga té ri-om 
még:ére mé je re 

mégie , mé ji 

mégisser mé ji ce 

mégisserie mé ji ce ri 

mégissler mé ji cié 

meilleur, e mé leur, xeu re 

melstre mes tre 

méjuger mé ju je 

méikliltarlste mé ki ta ris te 

mélancolie mé la m ko li 



mélancolique mé \an ko li ke 
mélancolique- mé \an ko li ke man 

ment 

mélange . mé \an je 
mélanger mé \an je 

mélasse mé la ce 

melcliite mèl ki te 

mêlée mé lé 

mêler mé lé 

mélèze mé lè ze 
mélilot mé li lo 

méli-mélo mé li mé lo 

mélisse mé li ce 

melllfère mèl li fè re 

mélodie mé lo di 

mélodieusement mé lo di-eii ze man 
mélodieux, euse mé lo à\-eii, eu ze 
mélodique mé lo di ke 

mélodiste mé lo dis te 
mélodramatique mé lo dra ma ti ke 
mélodrama- mé lo dra ma tur 

turge je 

mélodrame mé lo dra me 

mélomane mé lo ma ne 

niélomanle mé lo ma ni 

melon me \on 

melongène me \on je ne 

mélongëne mé \on je ne 

melonnlère me lo nié re 

mélopée mé lo pé 

méloplaste mé lo plas te 

mémarcluire mé mar chu re 

membrane man bra ne 

membraneux , man bra neu , neu 
euse ze 

membre man bre 

membre, e man bré, bré 

membru, e man bru, bru 

membrure man bru re 

même mè me 

mêmement mè me man 

mémento mé min to 

mémoire mé moa re 

mémorable mé mo ra ble 

mémorable- mé mo ra ble man 

ment 

mémorandum mé mo ran dom 

mémoratlf , ive mé mo ra tif, ti ve 

mémorial mé mo ri-al 

menaçant , c me na çan , çan te 

menace me na ce 

14 



210 



DICTIONNAIRE 



menacer 

iiiénade 

iiiénag:e 

niéuagcmeut 

ménager 

ménager, ère 

ménagerie 

mendiant, e 

mendicité 

mendier 

meneau 

niéneclime 

menée 

mener 

ménestrel 

ménétrier 

meneur 

menhir 

inenln 

méninge 

méningite 

ménisque 

menon 

menotte 

mense 

mensonge 

mensonger, ère 

mensongère- 

ment 
mensuel , elle 
mensuellement 
mental, e 
mentalement 
menterle 
menteur, euse 
menthe 
mention 
mentionner 
mentir 
menton 
mentonnet 
mentonnière 
mentor 
menu, e 
menuaille 
menuet 
menulser 
menuiserie 
menuisier 
méphitique 
méphitlsme 



me na ce 

mé na de 

nié na je 

mé na je mari 

nié na je 

mé na je, je re 

nié na je ri 

man dia« , dïan te 

man di ci té 

man di-é 

me no 

mé nèg me 

me né 

me né 

mé nés trèl 

mé né tri-é [tri é] 

me netir 

nièn ir 

me nin 

mé nin je 

mé nin ji te 

mé nis ke 

me non 

me no te 

man ce 

man çon je 

man çon je, je re 

man çon je re man 

man çu-èl, è le 
man çu-é le man 
man tal, ta le 
man ta le man 
man te ri 
man leur, ten.ze 
man te 
man don 
man cio né 
man tir 
man ton 
man to né 
niaw to nié re 
min tor 
me nu, nu 
me nu-a ie 
me nu-è 
me nui zé 
me nui ze ri 
me nui zié 
mé fi ti ke 
mé fi tiz me 



méplat 

méprendre (se) 

mépris 

méprisable 

méprisant, e 

méprise 

mépriser 

mer 

mercantile 

mercantilisme 

mercenaire 

mercenairement 

mercerie 

merci 

mercier, ière 

mercredi 

mercure 

mercuriale 

mercurlel , elle 

mère 

méridien, enne 

méridional , e , 

aux 
meringue 
mérinos 
merise 
merisier 
méritant, e 
mérite 
mériter 
méritoire 
méritoirenient 
merlan 
merle 
merlette 
merlln 
merlon 
merluche 
merrain 
merveille 
merveilleuse- 
ment 
merveilleux , 

euse 
mes 
mésalse 
mésalliance 
mésallier (se) 
mésange 
mésarriver 
mésaventure 



mé pla 
mé pvan dre 
mé pri 

mé prï za ble 
mé pri zan , zan te 
mé pri ze 
mé pri zé 
mèr 

mèr kan ti le 
niér kan ti liz me 
mèr ce ne re 
mèr ce ne re man 
mèr ce ri 
mèr ci 

mèr cié, ciè re 
mèr kre di 
mèr ku re 
mèr ku ri-a le 
mèr ku ri-èl, è le 
mè re 

mé ri d'un , diè ne 
mé ri dio nal, na 
le, no 
me rin ge 
mé ri nos 
me ri ze 
me ri zié 
mé ri ian, tan te 
mé ri te 
mé ri té 
mé ri toa re 
mé ri toa re man 
mèr \an 
mèr le 
mèr le te 
mèr Un 
mèr Ion 
mèr lu che 
mé rin 
mèr vè ie 
mèr vé ieu ze man 

mèr vé ieu, ieu ze 

mè 

mé zè ze. 

mé za li-an ce 

mé za li-é 

mé zan je 

mé za ri vé 

mé za van tu re 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



211 



inesdaiiies 


mé da me 




métallique 


mé ta [tal] li ke 


incsdcmolselles 


mè de moa zè 1 


e 


métal lisation 


mé ta [ou tal] li za 


niéseutère 


mé zati tè re 






don 


méscntérlque 


mé zan té ri ke 




métal User 


mé ta [tal] li zé 


mésestimatiou 


mé zès ti ma c'ion 


métallograpliie 


mé ta [ou tal] lo 


mésestime 


mé zès ti me 






gra fi 


mésestimer 


mé zès ti mé 




métalloïde 


mé ta [ou tal] lo i 


mésintelligrence 


mé zin tel li jaji 


ce 




de 


mésinterpréter 


mé ziti ter pré 


té 


métallurgie 


mé ta [tal] lur ji 


mesmérique 


mèz mé ri ke 




métallurgique 


mé ta [ou tal] lur 


mesmérlsme 


mèz mé riz me 






ji ke 


mésoffrii* 


mé zo frir 




métallurgiste 


mé ta [ou tal] lur 


mesquin, e 


mes kin, ki ne 






jis te 


mesquiuemeut 


mes ki ne man 




métamorphose 


mé ta mor fo ze 


mesquinerie 


mes ki ne ri 




métamorphoser 


mé ta mor fo zé 


mess 


mes 




métaphore 


mé ta fo re 


message 


mé ça je 




métaphorique 


mé ta fo ri ke 


messager, ère 


mé ça je, je re 




métaphorique- 


mé ta fo ri ke man 


messagerie 


mé ça je ri 




ment 




messe 


mè ce 




métaphrase 


mé ta fra ze 


messéauce 


mé ce an ce 




métaphysicien 


mé ta fi zi ci m 


messéaiit, e 


mé ce an, an te 




métaphysique 


mé ta fi zi ke 


messéuieu, ieime mé ce niitt , nié 


ne 


métaphysique- 


mé ta fi zi ke man 


messeoir 


mé çoar 




ment 




messer 


mé cér 




métaphysiquer 


mé ta fi zi ké 


messianique 


mé ci-a ni ke 




métaplasme 


mé ta plaz me 


messidor 


mèç ci dor 




métastase 


mé ta sta ze 


messie 


mé ci 




métatarse 


mé ta tar ce 


messied 


mé cié 




métathèse 


mé ta tè ze 


messier 


mé cié 




métayage 


mé té ia je 


messieurs 


mé cieu 




métayer, ère 


mé té ié, iè re 


messin, e 


mé cin, ci ne 




méteii 


mé tèi 


messire 


mé ci re 




métempsycose 


mé tan [ou tam] 


mestre 


mes tre 






pci ko ze 


mesurable 


me zu ra ble 




météore 


mé té re 


mesurage 


me zu ra je 




météorique 


mé té o ri ke 


mesure 


me zu re 




météorisatiou 


mé té o ri za cion 


mesuré , e 


me zu ré, ré 




météoriser 


mé té o ri zé 


mesurer 


me zu ré 




météorisme 


mé té o riz me 


mesureur 


me zu reur 




météorologie 


mé té o ro lo ji 


mésuser 


mé zu zé 




météorologique 


mé té o ro lo ji ke 


métabole 


mé ta bo le 




météorologiste 


mé té ro lo jis te 


métacarpe 


mé ta kar pe 




météorologue 


mé té o ro lo ge 


métacarpien , 


mé ta kar pi/;z, 


piè 


méthode 


mé to de * 


iennc 




ne 


méthodique 


mé to di ke 


métachronisnie 


mé ta kro niz 


me 


méthodique- 


mé to di ke man 


métairie 


mé té ri 




ment 




métal 


mé tal 




méthodisme 


mé to diz me 


métalepse 


mé ta lèp ce 




méthodiste 


mé to dis te 


métallifère 


mé ta [ou tal] 1 


ifè 
re 


méticuleuse- 

ment 


métikuleî< ze man 



âl2 



DICTIONNAIRE 



méticuleux, euse mé ti ku leti, \en ze 


mexicain, c 


mèk ci kin, kè ne 


méticulosité 


mé ti ku lo zi té 


mezzo tlnto 


méd zo tin to 


métier 


mé tié 


mi 


mi 


métis, Isse 


mé tis, ti ce 


mi-août 


mi ou 


métouomase 


mé to no ma ze 


miasmatique 


miaz ma ti ke 


métonomasle 


mé to no ma zi 


miasme 


miaz me 


métouymle 


mé to ni mi 


miaulement 


mio le man 


métope 


mé to pe 


miauler 


mio lé 


métoposcople 


mé to pos ko pi 


mica 


mi ka 


métoposcopique 


mé to pos ko pi ke 


micacé, e 


mi ka ce, ce 


métrag:e 


mé tra je 


ml-careme 


mi ka ré me 


mètre 


mé tre 


micaschiste 


mi ka ch\s te 


métré 


mé tré 


miche 


mi cht 


métrer 


mé tré 


micmac 


mig [ou mik] mak 


métreur 


mé ireux 


micocoulier 


mi ko kou lié 


métrique 


mé tri ke 


microbe 


mi kro be 


métrologie 


mé tro lo ji 


microcéphale 


mi kro ce fa le 


métrologrique 


mé tro lo ji ke 


microcosme 


mi kro koz me 


métrologiste 


mé tro lo jis te 


micrographe 


mi kro gra fe 


métrologue 


mé tro lo ge 


micrographie 


mi kro gra li 


métromaue 


mé tro ma ne 


micromètre 


mi kro mè tre 


métromauie 


mé tro ma ni 


microscope 


mi kros ko pe 


métrouome 


mé tro no me 


microscopique 


mi kros ko pi ke 


métropole 


mé tro po le 


midi 


mi di 


métropolitain, e 


mé tro po li Un , té 


mie 


mi 




ne 


miel 


miel 


mets 


mé 


mielleusement 


mié \eu ze man 


mettable 


mé ta ble 


mielleux, euse 


mié leu, \eu ze 


metteur 


mé Xeiix 


mien, enne 


mim, miè ne 


mettre 


mè tre ' 


miette 


mié te 


meublant, e 


meu bla«, b\an te 


mieux 


m\eu 


meuble 


meu ble 


mièvre 


miè vre 


meubler 


meu blé 


mièvrerie 


miè vre ri 


meuglement 


meu gle man 


mièvreté 


mié vre té 


meugler 


meu gflé 


mignard, e 


mi niar, niar de 


meule 


meu le 


mignardement 


mi niar de man 


meulier 


meu lié 


mignarder 


mi niar dé 


meulière 


meu lié re 


mignardise 


mi niar di ze 


meunerie 


meu ne ri 


mignon, onne 


mi niow, nio ne 


meunier, ière 


meu nié, nié re 


mignonne 


mi nio ne 


meurtre 


meuv tre 


mignonnement 


mi nio ne man 


meurtrier 


meuï tn-è [tri é] 


mignonnette 


mi nio né te 


meurtrier, ière 


meuY tri-é [tri é], 


mignoter 


mi nio té 




é re 


mlgnotlse 


mi nio ti ze 


meurtrière 


meur tri-è [tri é] 


migraine 


mi grè ne 




re 


migration 


mi gra c'wn 


meurtrir 


meur trir 


mijaurée 


mi jo ré 


meurtrissure 


meur tri çu re 


mijoter 


mi jo té 


meute 


meu te 


miliado 


mi ka do 


mévendre 


mé \an dre 


mil (nombre) 


mil 


mévente 


mé \an te 


mil (graine) 


mii 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



213 



milady 

milan 

niilanai!^ .e 

milflcw 

nilléi^leii, lenne 

millaire 

milice 

milicien 

niilien 

militaire 

militairement 

militant, e 

militariser 

militarisme 

militer 

mille 

mille-feuille 

mille-fleurs 

millénaire 

mllle-pertuis 

mille-pieds 

millépore 

millésime 

millet 

militaire 

milliard 

militasse 

millième 

millier 

milligrramme 

millilitre 

minime 

millimètre 

million 

millionième 

millioimairc 

milord 

mime 

mimer 

mimeusc 

mimique 

miniolog;ie 

mimosa 

minable 

minage 

minaret 

minauder 

minauderie 

minaudier, ière 

mince 

mine 



mi lé di 

mi \a7i 

mi la ne, ne ze 

mil d\-ou 

mi lé zi/?î, ziè ne 

mi lié re 

mi li ce 

mi li ciin 

mi lieit 

mi li tè re 

mi li tè re man 

mi li tan, tan te 

mi li ta ri zé 

mi li ta rrz me 

mi li té 

mi \q. 

mi le ïeti ie 

mi le flewr 

mil lé né re 

mi le pèr tui 

mi le pié 

mi lé po re 

mi [ou mil] lé zi me 

mi iè 

mi lié re 

mi liar 

mi lia ce 

mi lié me 

mi lié 

mi [mil] li ijra me 

mi [ou mil] li li tre 

mi [ou mil] li me 

mi [mil] li mè tre 

mi lio;î 

mi lio nié me 

mi lio né re 

mi lor 

mi me 

mi mé 

mi mcu ze 

mi mi ke 

mi mo lo ji 

mi mo za 

mi na ble 

mi na je 

mi na ré 

mi no dé 

mi no de ri 

mi no dié, dié re 

min ce 

mi ne 



miner 

minerai 

minéral 

minéralisateur 

minéralisation 

mlnéraliser 

minéralogie 

minéralogique 

minéralogiste 

minet, ette 

mineur 

mineur, e 

mineure 

miniature 

miniaturiste 

minier, ère 

minima 

minime 

minimum 

ministère 



mi né 

mi ne ré 

mi né rai 

mi né ra li za tetir 

mi né ra li za c'wn 

mi né ra li zé 

mi né ra lo ji 

mi né ra lo ji ke 

mi né ra lo jis te 

mi né, né te 

mi neur 

mi neur, neu re 

mi neu re 

mi ni-a tu re 

mi'ni-a tu ris te 

mi nié, nié re 

mi ni ma 

mi ni me 

mi ni mom 

mi nis té re 



ministériel, elle mi nis té ri-él, è le 

ministérielle- mi nis té ri-é le 

ment man 

ministre 



minium 

minois 

minon 

minoratif 

minorité 

mlnorquin, e 

minot 

minoterie 

minotier 

minuit 

minuscule 

minute 

minuter 

minutie 

minutieusement 

minutieux, euse 

mioche 

mi-parti, e 

mlquelet 

mlr 

mirabelle 

miracle 

m 1 r a c u 1 e use- 

ment 
miraculeux, mi ra ku \eu, \eic ze 

euse 
mirage mi ra je 



mi nis tre 

mi ni-om 

mi noa 

mi non 

mi no ra tif 

mi no ri té 

mi nor kin, ki ne 

mi no 

mi no te ri 

mi no tié 

mi nui 

mi nus ku le 

mi nu te 

mi nu té 

mi nu ci 

mi nu c\-cii ze man 

mi nu cï-eti, eu ze 

mio cho, 

mi par ti, ti 

mi ke lé 

mir 

mi ra bé le 

mi ra kle 

mi rakulez^zeman 



214 



DICTIONNAIRE 



mire 

mirer 

miriflque 

mlrliflore 

mirliton 

mirmidon 

mirobolant, e 

miroir 

miroitant , e 

miroitement 

miroiter 

miroiterie 

miroitier 

miroton 

misaine 

misanthrope 

misanthropie 

misanthropique 

miscellanées 

miscbna 

miscibilité 

miscible 

mise 

misérable 

misérablement 

misère 

miserere 

miséricorde 

miséricordieuse- 

ment 
miséricordie u x, 

euse 
miss 
missel 
mission 
missionnaire 
missive 
mistral 
mistress 
mitaine 
mite 

mitliridate 
mitigatiou 
mitigé , e 
mitiger 
miton 
mitonner 
mitoyen, enne 
mitoyenneté 
mitraillade 
mitraille 



mi re 
mi ré 
mi ri fi ke 
mir li flo re 
mir li ion 
mir mi don 
mi ro bo lan, \an te 
mi roar 

mi roa tan , tan te 
mi roa te man 
mi roa té 
mi roa te ri 
mi roa tié 
mi ro ton 
mi zè ne 
mi zan tro pe 
mi zan tro pi 
mi zan tro pi ke 
miç cèl la né 
mich na 
miç ci bi li té 
miç ci ble 
mi ze 

mi zé ra ble 
mi zé ra ble man 
mi zè re 
mi zé ré ré 
mi zé ri kor de 
mi zé ri kor di-eu 
ze man 
mi zé ri kor di-eu , 
eu ze 
mis 
mi cèl 
mi don 
mi cio né re 
mi -ci ve 
mis tral 

mis tris [on mi cis] 
mi té ne 
mi te 

mi tri da te 
mi ti ga. don 
mi ti je, je 
mi ti je 
mi ton 
mi to né 
mi toa Un, iè ne 
mi toa iè ne té 
mi tra ia de 
mi tra ie 



mitrailler 
mitrailleur 
mitrailleuse 
mitre 
mitre , e 
mitron 
mixte 
mixtiligne 
mixtion 
mixtionner 
mixture 
mnémonique 
mnéinonique- 
ment 
mnémoteclinie 

mném o t e c li n i- 
que 
mobile 
mobiliaire 
mobilier, ière 
mobilisable 
mobilisation 
mobiliser 
mobilité 
mocassin 
modal, e 
modalité 
mode 
modelage 
modèle 
modelé 
modeler 
modeleur 
modénature 
modérantisme 
modérantiste 
modérateur 
modération 
moderato 
modéré, e 
modérément 
modérer 
moderne 
modernement 
moderner 
moderniser 
modeste 
modestement 
modestie 
modicité 



mi tra le 
mi tra ie^r 
mi tra ieu ze 
mi tre. 
mi tré, tré 
mi tron 
miks te 
miks ti li nie 
miks tïon 
miks tio né 
miks tu re 
mné mo ni ke 
mné mo ni keman 

mné mo tèg [tèk] 
ni 
mné mo tèg [ou 
tèk] ni ke 
mo bi le 
mo bi li-è re 
mo bi lié, lié re 
mo bi li za ble 
mo bi li za don 
mo bi li zé 
mo bi li té 
mo ka cm 
mo dal, da le 
mo da li té 
mo de 
mo de la je 
mo dé le 
mo de lé 
mo de lé 
mo de \enr 
mo dé na tu re 
mo dé ran tiz me 
mo dé ran tis te 
mo dé ra tciir 
mo dé ra don 
mo dé ra to 
mo dé ré, ré 
mo dé ré ma» 
mo dé ré 
mo dèr ne 
mo dèr ne man 
mo dèr né 
mo dèr ni zé 
mo dès te 
mo dès te man 
mo dès ti 
mo di ci té 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



215 



modlflcatif , Ive 

modification 

modifler 

luodillon 

modique 

modiquement 

modiste 

modulateur, 

trice 
modulation 
module 
mofluler 
moelle 

moelleusement 
moelleux, euse 
moellon 
mœurs 
mofette 
moliatra 
mol 

moignon 
moindre 
moindrement 
moine 
moineau 
molnerle 
molnlllon 
moins 
moirage 
moire 
moiré 
moirer 
mois 
moïse 
molser 
moisi 
moisir 
moisissure 
molsslne 
moisson 
moissonner 
moissonneur, 

euse 
moite 
moiteur 
moitié 
moka 

mol : molle 
molaire 
moldave 
mOle 



mo di fi ka tit, ti ve 

mo di fi ka cion 

mo di li-é 

mo di ion 

mo di ke 

mo di ke man 

mo dis te 

mo du la tcur, tri 

ce 
mo du la cion 
mo du le 
mo du lé 
moa le 

moa leu ze man 
moa leu, leu ze 
moa Ion 

meurs [ou meur] 
mo fè te 
mo a tra 
moa 

mo [moa] mon 
moin dre 
moin dre man 
moa ne 
moa no 
moa ne ri 
moa ni ion 
moin 
moa ra je 
moa re 
moa ré 
moa ré 
moa 
moa ze 
moa zé 
moa zi 
moa zir 
moa zi çu re 
moa ci ne 
moa çon 
moa ço né 
moa ço neur, ncii 

ze 
moa te 
moa tcur 
moa tié 
mo ka 
mol, mo le 
mo le re 
mol da ve 
mo le 



moléculaire 
molécule 
molène 
molesqulne 
molestatlon 
molester 
molette 
mollnlsme 
moUnlste 
mollnoslsme 
mollah 
mollasse 
mollement 
mollesse 
mollet 
mollet, ette 
molleton 
molllflcatlon 
molllfler 
mollir 
mollusque 
molosse 
molybdène 
moment 
momentané, e 
momentanément 
momerle 
momie 
momification 
momifier 
mon 

monacal, e, aux 
monacalement 
monacliisme 
monade 
monadelphe 
monadelplile 
monagasque 
monandrle 
monarchie 
monarchique 
monarchlque- 
ment 
monarchisme 
monarchiste 
monarque 
monastère 
monastique 
monaut 
monceau 
mondain, e 



mo lé ku le re 

mo lé ku le 

mo le ne 

mo lès ki ne 

mo lès ta cio» 

mo lés té 

mo lé te 

mo li niz me 

mo li nis te 

mo li no ziz me 

mo la 

mo la ce 

mo le man 

mo lé ce 

mo le 

mo lé, le te 

mo le ton 

mol li fi ka cio;i 

mol li fi-é 

mo lir 

mo lus ke 

mo lo ce 

mo lib dé ne 

mo man 

mo man ta né, né 

mo man ta né man 

mo me ri 

mo mi 

mo mi fi ka cion 

mo mi fi-é 

mon 

mo nakal, kale, ko 

mo na ka le ma» 

mo na chiz me 

mo na de 

mo na dèl fe 

mo na dél fi 

mo na gas ke 

mo nan dri 

mo nar chi 

mo nar chi ke 

mo nar chi keman 

mo nar chiz me 
mo nar chis te 
mo nar ke 
mo nas tè re 
mo nas ti ke 
mo no 
mon ço 
mon dm, de ne 



216 



DICTIONNAIRE 



niondalneiiicnt 

mondanité 

monde 

monder 

mondlfler 

monég:asque 

monétaire 

monétii^atlon 

mongol , e 

moniteur, triée 

monition 

monltoire 

monitorlai , e 

monnaie 

monnayage 

monnayer 

moimayeur 

monoclirome 

monocle 

monocorde 

monocotylédone 

monogramme 

mono graphie 

monograplii que 

monolitlie 

monologue 

monomane 

monomanie 

monôme 

monopétale 

monopliyllc 

monopole 

monopoleur 

monopoliser 

monoptère 

monorime 

monostique 

monosyllal)c 

monosyllabique 

monothéisme 

monotliéiste 

monofliélisme 

monotliélitc 

monotone 

monotonie 

monseigneur 

monseigneuriser 

monsieur 



mon de ne man 

mon da ni té 

mon de 

mon dé 

mon di fi-é 

mo né gras ke 

mo né tè re 

mo né ti za c'wn 

mon gol, go le 

mo ni tt'wr, tri ce 

mo ni ciow 

mo ni toa re 

mo ni to ri-al , a ie 

mo né 

mo né ia je 

mo né ié 

mo né ienr 

mo no kro me 

mo no kle 

mo no kor de 

mo no ko ti lé do 

ne 
mo no fifra me 
mo no g'ra fi 
mo no gra fi ke 
mo no li te 
mo no lo ge 
mo no ma ne 
mo no ma ni 
mo no me 
mo no pé ta le 
mo no fi le 
mo no po le 
mo no po leur 
mo no po li zé 
mo nop tè re 
mo no ri me 
mo nos ti ke 
mo no ci [ou cil] la 

be 
mo no ci [ou cil] la 
bi ke 
mo no té iz me 
mo no té is te 
mo no té Hz me 
mo no té li te 
mo no to ne 
mo no to ni 
mon ce nicur 
mon ce niai ri zé 
mcu deu 



mons tre 
mo?zstru ctizeman 



monstre 
moustrueuse- 

ment 
monstrueux, mo«s tru eu, eu ze 

euse 
monstruosité 
mont 
montage 
montagnard, e 



montagne 
monta gneux, 
euse 
montant 
montant, e 
mont-de piété 
monté, c 
montée 
monter 
monteur 
montgolfière 
monticule 
montjole 
montmorency 
montolr 
montrable 
montre 
montrer 
montreur, euse 
montueux , euse 
monture 
monument 
monumental , e , 
aux 
moquer (se) 
moquerie 
moquette 
moqueur, euse 
moraine 
moraillon 
moraine 
moral, e, aux 
morale 
moralement 
moralisateur, 
trlce 
morallsation 
moraliser 
moraliseur, euse 

moraliste 



mons tru o zi te 
mon 

mon ta je 
mon ta niar, niar 
de 
mon ta nie 
mon ta nic«, nicu 
ze 
mon tan 
mon tan, tan te 
mon de pié té 
mon té, té 
mon té • 
mon té 
moji teur 
mon gol fié re 
mon ti ku le 
mon joa 
mon mo ran ci 
mon toar 
mon tra ble 
mon tre 
mon tré 

mon tre«r, treu ze 
mon tu-eu, eu ze 
mon tu re 
mo nu man 
mo nu man tal, ta 

le, to 
mo ké 
mo ke ri 
mo kè te 
mo kcnr, kcu ze 
mo ra ie 
mo ra ion 
mo ré ne 
mo rai, ra le, ro 
mo ra le 
mo ra le man 
mo ra li za tetir, 

tri ce 
mo ra li za cion 
mo ra li zé 
mo ra li zeur, zeu 
ze 
mo ra lis te 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



217 



moralité 
morbide 
niorbidesse 
morbiflque 
morbleu 
morceau 
morceler 
morcellement 
mordaclie 
mordaclté 
mordant, e 
mordicant, e 
mordicus 
mordienne 
mordillag^e 
mordiller 
mordoré, c 
mordorure 
mordre 
more 
moreau 
morelle 
moresque 
morfll 
morfondre 
morfondure 
morgranatique 
morganatique- 
ment 
morgeline 
morgue 
morgue 
morguenne 
morguer 
moribond , e 
moricaud, e 
morigéner 
morille 
morillon 
morion 
mormon, onne 
morne 
mornirie 
morose 
morosité 
morpbine 
mors 
morse 
morsure 
mort 
mort, e 



mo ra li té 
mor bi de 
mor bi de ce 
mor bi fi ke 
mor h\cu 
mor ço 
mor ce lé 
mor ce le man 
mor da che 
mor da ci té 
mor dan, dan te 
mor di kan, kan te 
mor di kus 
mor diè ne 
mor di ia je 
mor di ié 
mor do ré, ré 
mor do ru re 
mor dre 
mo re 
mo ro 
mo ré le 
mo rés ke 
mor fil 
mor îon dre 
mor ion du re 
mor ga na ti ke 
mor gSL na ti ke 
man 
mor je li ne 
mor ge 
mor gé 
mor gè ne 
mor gé 

mo ri bon , bon de 
mo ri ko, ko de 
mo ri je né 
mo ri ie 
mo ri ion 
mo ri-ow 
mor mon, mo ne 
mor ne 
mor ni fie 
mo ro ze 
mo ro zi té 
mor fi ne 
mor 
mor ce 
mor çu re 
mor 
mor, mor te 



mortadelle 

mortaillable 

mortaise 

mortaiser 

mortalité 

mort-bois 

morte-eau 

mortel , elle 

mortellement 

morte-paye 

morte-saison 

mort-gage 

mortier 

mortifère 

mortifiant, e 

mortification 

mortifier 

mort-né, e 

mortuaire 

morue 

morve 

morveux, euse 

mosaïque 

mosalsme 

mosaïste 

mosarabe 

moscouade 

moscovite 

mosette 

mosquée 

mot 

motacille 

motet 

moteur 

motif 

motion 

motiver 

motte 

motus 

mou, molle 

mouchard 

moucliarder 

mouche 

moucher 

moucherolle 

moucheron 

moucheté, e 

moucheter 

mouchette 

moucheture 

moucheur 



mor ta dé le 
mor ta ia ble 
mor té ze 
mor té zé 
mor ta li té 
mor boa 
mor to 
mor tel, tè le 
mor tè le man 
morte pé[pé ie] 
mor te çé zon 
mor ga je 
mor tié 
mor ti fé re 
mor ti û-an, an e 
mor ti fi ka cion 
mor ti fi-é 
mor né, né 
mor tu-é re 
mo ru 
mor ve 

mor Ycti, \cu ze 
mo za i ke 
mo za iz me 
mo za is te 
mo za ra be 
mos kow-a de 
mos ko vi te 
mo zè te 
mos ké 
mo 

mo ta ci le 
mo tè 
mo tc2/r 
mo tif 
mo c\on 
mo ti vé 
mo te 
mo tus 
mon, mo le 
mon chsLT 
mon char dé 
mou chc 
mou ché 
mou che ro le 
mon che ron 
mou che té, té 
mou che té 
mou chè te 
mou che tu re 
mou chcnv 



218 



DICTIONNAIRE 



mouchoir 

mouchure 

moudre 

moue 

mouette 

moufette 

mouflard , e 

moufle 

mouflon 

mouillage 

mouille-bouche 

mouiller 

mouillette 

moulllolr 

mouillure 

moujik 

moulage 

moule 

moulé, e 

mouler 

mouleur 

moulin 

moulina g:e 

mouliner 

moul lueur 

moullnler 

moult 

moulu, e 

moulure 

mourant, e 

mourir 

mouron 

mourre 

mousquet 

mousquctade 

mousquetaire 

mousqueterle 

mousqueton 

mousse 

mousseline 

mousser 

mousseron 

mousseux , euse 

moussoir 

mousson 

moussu , c 

moustache 

moustiquaire 

moustique 

motkt 

moutard 



mou choar 
mou chu re 
mou dre 
mou 

mou-è te 
mou fè te 
mou flar, flar de 
mou fie 
mou f\on 
mou ia je 
mou ie hou cht 
mou ié 
mou iè te 
mou ioar 
mou iu re 
mou jik 
mou la je 
mou le 
mou lé, lé 
mou lé 
mou leur 
mou Un 
mou li na je 
mou li né 
mou li neur 
mou li nié 
moult 
mou lu, lu 
mou lu re 
mou ran, xan te 
mou rir 
mou ron 
mou re 
mou?, kè 
mous ke ta de 
mous ke tè re 
mous kè te ri 
mous ke \.on 
mou ce 
mou ce li ne 
mou ce 
mou ce von 
mou ccu , ccu ze 
mou çoar 
mou çon 
mou çu, eu 
mous ta che 
mous ti kè re 
mous ti ke 
mou 
mou tar 



moutarde 

moutardier 

moutler 

mouton 

moutonner 

moutonnerie 

moutonneux , 

euse 
moutonnier, 

ière 
mouture 
mouvance 
mouvant, e 
mouvement 
mouvementé , e 
mouver 
mouvoir 
moxa 
moye 
moyen 
moyen, enne 
moyennant 
moyennement 
moyenner 
inoyette 
moyeu 
mozarabe 
mozette 
mnable 
muance 
muche-pot (à) 
mucilage 
mucilagineux , 

euse 
mucosité 
mue 
muer 
muet, ette 
muette 
muézin 
mufle 
muflier 
mufti 
muge 
mugir 

mugissant, e 
mugissement 
muguet 
mugueter 
muid 
muire 



mou tar de 
mou tar dié 
mou tié 
mou ton 
mou to né 
mou to ne ri 
mou to new, neu 
ze 
mou to nié, nié re 

mou tu re 
mou van ce 
mou \an , \an te 
mou ve man 
mou ve man té, té 
mou vé 
mou voar 
mok ça 
moa 
moa un 
moa un , iè ne 
moa ié nan 
moa iè ne man 
moa ié né 
moa iè te 
moa ieu 
mo za ra be 
mo zè te 
mu-a ble 
mu-a;i ce 
mu ch& po 
mu ci la je 
mu ci la ji neu. 
neu ze 
mu ko zi té 
mu 
mu-é 

mu-è, è te 
mu-è te 
mu é zin 
mu fie 

mu fli-é [ou fli é] 
muf ti 
mu je 
mu jir 

mu ji çan , çan te 
mu ji ce man 
mu gè 
mu ge té 
mui 
mui re 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



219 



» 



mulâtre 


mu la tre 


musard, e 


mu zar, zar de 


mule 


mu le 


musarder 


mu zar dé 


mulet 


mu le 


musarderie 


mu zar de ri 


muletier 


mu le tié 


musc 


musk 


mulot 


mu lo 


muscade 


mus ka de 


multicolore 


mul ti ko lo re 


muscadet 


mus ka dé 


multiflore 


mul ti flo re 


muscadier 


mus ka dié 


multiforme 


mul ti for me 


muscadin 


mus ka dm 


multiple 


mul ti pie 


muscat 


mus ka 


mulUpllable 


mul ti pli ia ble 


muscle 


mus kle 


multlpllcancle 


mul ti pli kan de 


musclé, e 


mus klé, klé 


multiplicateur 


mul ti pli ka teur 


musculaire 


mus ku le re 


multiplication 


mul ti pli ka cion 


musculature 


mus ku la tu re 


multiplicité 


mul ti pli ci té 


musculeux, euse mus ku leu , leu ze 


multiplier 


mul ti pli ié 


muse 


mu ze 


multitude 


mul ti tu de 


museau 


mu zo 


multivalve 


mul ti val ve 


musée 


mu zé 


municipal , e , 


mu ni ci pal, pa 


museler 


mu ze lé 


aux le , po 


muselière 


mu ze lié re 


mimicipalement mu ni ci pa le man 


musellement 


mu zè le man 


municipalité 


mu ni ci pa li té 


muser 


mu zé 


municipe 


mu ni ci pe 


muserolle 


mu ze ro le 


munificence 


mu ni fi çati ce 


musette 


mu zè te 


munir 


mu nir 


muséum 


mu zé om 


munition 


mu ni cion 


musical , e , aux mu zi kal , ka le , 


munitionnairc 


mu ni cio né re 




ko 


munitiomier 


mu ni cio né 


musicalement 


mu zi ka le man 


mupliti 


muf ti 


musicien, ienne 


mu zi cim, ciè ne 


muqueux, euse mu keii, kcu ze 


musique 


mu zi ke 


mur 


mur 


musiquer 


mu zi ké 


mfir, c 


mur, mu re 


musoir 


mu zoar 


murag;e 


mu ra je 


musqué , e 


mus ké , ké 


muraille 


mu ra ie 


musquer 


mus ké 


mural , e 


mu rai, ra le 


musse-pot (à) 


mu ce po 


mûre 


mu re 


musser (se) 


mu ce 


mûrement 


mu re maft 


musulman, e 


mu zul man, ma ne 


murène 


mu rè ne 


mutabilité 


mu ta bi li té 


murer 


mu ré 


mutacisme 


mu ta ciz me 


murex 


mu rèks 


mutation 


mu ta cion 


muriate 


mu ri-a te 


mutilateur 


mu ti la tewr 


muriatique 


mu ri-a ti ke 


mutilation 


mu ti la cion 


mûrier 


mu rié 


mutiler 


mu ti lé 


mûrir 


mu rir 


mutin, e 


mu Un , ti ne 


murmurant, e 


mur mu ran , ran 


mutiné, e 


mu ti né, né 




te 


mutiner (se) 


mu ti né 


murmura teur 


mur mu ra tciir 


mutinerie 


mu ti ne ri 


murmure 


mur mu re 


mutisme 


mu tiz me 


murmurer 


mur mu ré 


mutualité 


mu tu-a li té 


murrbin, e 


mur rin , ri ne 


mutuel, elle 


mu tu-él, é le 


musagëte 


mu za je te 


mutuellement 


mu tu-è' le man 


musaraigne 


mu za rè nie 


mygale 


mi ga. le 



220 



DICTIONNAIRE 



niyo graphie 

inyologie 

myope 

myopie 

myosotis 

myotomle 

myriade 

myriagramme 

myrlamètrc 

myrlapode 

myrmidon 

myroltolan 

myrrhe 

inyrlacéc 

myrte 

myrtiformc 

myrtil 

myrtille 

mystagogiie 



mi-o gra fi 
mi-o lo ji 
mi-o pe 
mi-o pi 
mi-o zo tis 
mi-o to mi 
mi ri-a de 
mi ri-a gra me 
mi ri-a mè tre 
mi ri-a po de 
mir mi don 
mi ro bo ïan 
mi re 
mir ta ce 
mir te 

mir ti for me 
mir til 
mir ti le 
mis ta go ge 



mystère 
mystérieuse- 
ment 
mystérieux, euse 
mysticisme 
mysticité 
mystificateur 
mystification 
mystifier 
mystique 
mystiquement 
mythe 
mythique 
mythographe 
mytholog:le 
mythologrique 
mythologriste 
mythologue 



mis tè re 

mis té ri-eu ze man 

mis té ri -CM , eu ze 

mis ti ciz me 

mis ti ci té 

mis ti fi ka leur 

mis ti fi ka ciow 

mis ti fi-é 

mis ti ke 

mis ti ke man 

mi te 

mi ti ke 

mi to grra fe 

mi to lo ji 

mi to lo ji ke 

mi to lo jis te 

mi to lo ge 



N 



n 


ne 


naïvement 


na i ve man 


nabab 


na bab 


naïveté 


na i ve té 


nabable 


na ba bi 


nanan 


na T\an . 


nabot, e 


na bo, bo te 


nanliin 


nan kin 


nacarat 


na ka ra 


nantais, e 


nan té, tè ze 


nacelle 


na ce le 


nantir 


nan tir 


nacre 


na kre 


nantissement 


nan ti ce man 


nacré, e 


na kré, kré 


napée 


na pé 


nacrer 


na kré 


naphtaline 


naf ta li ne 


nadir 


na dir 


naplite 


naf te 


nafé 


na fé 


napoléon 


na po lé on 


naffe 


na fe 


napoléonien, 


na po lé niin , 


nage 


na je 


ienne 


nié ne 


nagée 


na je 


napoléonisme 


na po lé o niz me 


nageoire 


na joa re 


napolitain, e 


na po li tin , tè ne 


nager 


na je 


nappe 


na pe 


nageur, euse 


na }eur, jeu ze 


napperon 


na pe ron 


naguère 


na gè re 


narcisse 


nar ci ce 


naguère» 


na gè re 


narclssée 


nar ci ce 


naïade 


na ia de 


narcose 


nar ko ze 


naïf, ïve 


na if, i ve 


narcotine 


nar ko ti ne 


nain, naine 


n/n, né ne 


narcotique 


nar ko ti ke 


naissance 


né çan ce 


narcotlsme 


nar ko tiz me 


naissant, e 


né çan, çan te 


nard 


nar 


naître 


né tre 


narghileh 


nar gi lé 



Î)E LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



221 



uai*g:ue 

uai'g:uei* 

uarguilé 

uariiie 

narquois, e 

uarquolseiiieiit 

uarrateur, Irlce 

narratif, Ive 

narration 

narré 

narrer 

narval 

nasal , e, aux 

uasalenient 

nasaliser 

uasalité 

nasard 

uasarde 

uasarder 

naseau 

nasillard, e 

nasillement 

nasiller 

nasilleur, euse 

nasillouner 

nasse 

natal, e 

natation 

natatoire 

natif, ive 

nation 

national , e , aux 

uationaleuient 

nationaliser 

nationalité 

nativité 

natron 

natrum 

natte 

natter 

nattier 

naturalisation 

naturaliser 

naturalisme 

naturaliste 

naturallté 

nature 

naturel, elle 



nar ge 
nar gé 
nar gi lé 
na ri ne 
nar koa, koa ze 
nar koa ze man 
nar [ou na] ra tetir, 
tri ce 
nar [ou na] ra tif, 
ti va 
nar [ou na] ra don 
na [ou nar] ré 
na [ou nar] ré 
nar val 

na zal, za le, zo 
na za le man 
na za li zé 
na za li té 
na zar 
na zar de 
na zar dé 
na zo 

na zi iar, iar de 
na zi ie man 
na zi ié 

na zi leur, ieu ze 
na zi io né 
na ce 

na tal, ta le 
na ta cion 
na ta toa re 
na tif, ti ve 
na cion 

na cio nal, na le, 
no 
na cio na le man 
na cio na li zé 
na cio na li té 
na ti vi té 
na tron 
na trom 
na te 
na té 
na tié 

na tu ra li za don 
na tu ra li zé 
na tu ra Hz me 
na tu ra lis te 
na tu ra li té 
na tu re 
na tu rèl, ré le 



naturellement 

naufrage 

naufragré, e 

naufrage r 

naulage 

naumachie 

nauséabond, e 

nausée 

nauséeux, euse 

nautile 

nautique 

nautonler 

naval, e 

navarrals, c 

navet 

navette 

naviculaire 

navigabilité 

navigable 

navigateur 

navigation 

naviguer 

naville (n.) 

navire 

navrant, e 

navrer 

nazaréen , enne 

ne 

né, e 

néanmoins 

néant 

nébuleux, euse 

nébulosité 

nécessaire 

nécessairement 

nécessitante 

nécessité 

nécessiter 

nécessiteux , 

euse 
nécrologe 
nécrologie 
nécrologique 
nécromancie 
nécromancien , 

lenne 
nécromant 
nécrophore 
nécropole 
nécrose 
nécroser 



na tu rè le man 

no fra je 

no fra je, je 

no fra je 

no la je 

no ma chi 

no zé a bon, bon de 

no zé 

no zé en, eu ze 

no ti le 

no ti ke 

no to nié 

na val, va le 

na va rè, rè ze 

na vè 

na vè te 

na vi ku le re 

na vi ga bi li té 

na vi ga ble 

na vi ga leur 

na vi ga cion 

na vi gé 

na vi ie 

na vi re 

na vran, vran te 

na vré 

na za ré in, è ne 

ne 

né, né 

né an morn 

né an 

né bu Ieu, Ieu ze 

né bu lo zi té 

né ce ce re 

né ce ce re man 

né ce ci tan te 

né ce ci té 

né ce ci té 

né ce ci teu, ieu ze 

né kro lo je 
né kro lo ji 
né kro lo ji ke 
né kro man ci 
né kro man ci/?/, 
ciè ne 
né kro man 
né kro fo re 
né kro po le 
né kro ze 
né kro zé 



222 



DICTIONNAIRE 



licctalrc 

nectar 

uéerlandals , c 

nef 

néfaste 

uèfle 

uéflier 

négateur, triée 

négatif. Ive 

négation 

négativement 

négligé 

négligeinent 

négligemment 

négligence 

négligent, e 

négliger 

négoce 

négociable 

négociant 

négociateur, 

' trice 

négociation 

négocier 

nègre, négresse 

négrerie 

négrier 

négrillon, onne 

négropliile 

neige 

neiger 

neigeux, euse 

néméens 

né nie s 

nenni 

nénufar 

néo-calédonien, 
ienne 

néo-catholi- 
cisme 

néo-catliolique 

néograplie 

néo-grec, grec- 
que 

néo-latin, ine 

néologie 

néo logique 

néologisme 

néologiste 

néologue 

néoménie 



nèk tè rc 
nèk tar 

né èr \an de, de ze 
nèf 

né fas te 
né fle 

né fli-é [fli é] 
né ga tewr, tri ce 
né ga tif, ti ve 
né ga don 
né ga ti ve man 
né gli je 
né gli je man 
né gli ja man 
né gli ian ce 
né gli }an, }an te 
né gli je 
né go ce 
né go ci-a ble 
né go Clan 
né go ci-a leur, tri 
ce 
né go ci-a cion 
né go ci-é 
ne gre, né gré ce 
né gre ri 
né gri-é [gri é] 
né gri ion, io ne 
né gro fi le 
né je 
né je 

né jeu, jeu ze 
né mé in 
né ni 
na ni 
né nu far 

né o ka lé do niin, 

nié ne 

né o ka to li ciz me 

né o ka to li ke 

né o gra fe 

né o grèk, grè ke 

né o la tin, ti ne 
né o lo ji 
né o lo ji ke 
né o lo jiz me 
né o lo jis te 
né o lo ge 
né o mé ni 



néophyte 
néo-platonicien , 
ienne 
néo-platonisme 
népenthès 
néphrétique 
néphrite 
népotisme 
neptunien, ienne 
nerf 

nerf-férure 

nérite 

néroll 

nerprun 

ner%er 

nerveusement 

nerveux, euse 

nervin 

nervure 

nestor 

uestorianlsme 

nestorien 

net, nette 

nettement 

netteté 

nettoiement 

nettoyage 

nettoyer 

nettoyure 

neuf 



neuf, neuve 

neustrien, ienne 

neutralement 

neutralisation 

neutraliser 

neutralité 

neutre 

ueuvaine 

neuvième 

neuvièmement 

neveu 

névralgie 

névralgique 

névritique 

névrologie 

névroptère 

névrose 

névrotomie 



né o fi te 

né o plato ni c'nn, 
ciè ne 
né o pla to niz me 
né pin tés 
né fré ti ke 
né tri te 
né po tiz me 
nèp tu min, nié ne 
nèr [ou nerf]; au 
pluriel, nèr. 
nèr fé ru re 
né ri te 
né ro li 
nèr pnin 
nèr vé 

nèr \eu ze man 
nèr Yeu, veti ze 
nèr \in 
nèr vu re 
nés tor 

nés to ri-a niz me 
nés to nin 
net, ne te 
ne te man 
ne te té 
né toa man 
né toa ia je 
né toa ié 
né toa iu re 
neuf (neu, généra- 
lement devant un 
son-consonne) 
neuf, neu ve 
neus tri in, è ne 
neu tra le man 
neu tra li za cion 
neu tra li zè 
ï\eu tra li té 
neu tre 
neu vè ne 
neu vie me 
neu vie me man 
ne yen 
né vrai ji 
né vrai ji ke 
né vri ti ke 
né vro lo ji 
né vrop tè re 
né vro ze 
né vro to mi 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



223 



uewtouianisme 
uewtoulen , 

tenue 
nez 
ni 

niable 
niais, e 
niaisement 
niaif^er 
niaiserie 
nice 
niche 
niellée 
nicher 
nichet 
nichoir 
nicl^el 
nicodënie 
niçois, e 
nicotiane 
nicotine 
nid 

uidoreux, euse 
nièce 
niellage 
nielle 
nieller 
nielleur 
nie Hure 
nier 

nigaud, e 
nigauder 
nigauderie 
nihilisme 
nihiliste 
nilgaut 
nimbe 
nippe 
nipper 
nique 
nitée 
nitouche 
nitrate 
nitre 

nitreux, euse 
nltrière 
nitrique 
nitrite 

nitroglycérine 
niveau 
niveler 



neu to ni-a niz me 
neu to ni/;î, nié ne 

né 

ni 

ni-a ble 

nié, nié ze 

nié ze man 

nié zé 

nié ze ri 

ni ce 

ni cHq 

ni ché 

ni ché 

ni chè 

ni choar 

ni kél 

ni ko dé me 

ni çoa, çoa ze 

ni ko ci-a ne 

ni ko ti ne 

ni 

ni do veu, reti ze 

nié ce 

nié la je 

nié le 

nié lé 

nié leur 

nié lu re 

ni-é 

ni go, go de 

ni go dé 

ni go de ri 

ni i liz me 

ni i lis te 

nil go 

nin be 

ni pe 

ni pé 

ni ke 

ni té 

ni tou che 

ni tra te 

ni tre 

ni treu, treu ze 

ni tri-è [tri é] re 

ni tri ke 

ni tri te 

ni tro gli ce ri ne 

ni vo 

ni ve lé 



niveleur 

nivellement 

nivernais, e 

nivet 

nivôse 

nobiliaire 

noble 

noblement 

noblesse 

noce 

noceur, euse 

nocher 

noctambule 

noctambulisme 

nocturne 

nocturnement 

nocuité 

nodosité 

nodus 

noël 

nœud 

noir 

noir, e 

noirâtre 

noiraud , e 

noirceur 

noircir 

noircissure 

noire 

noise 

noiscraie 

noisetier 

noisette 

noix 

noli me tangere 

nolis 

nolisement 

noliser 

nom 

nomade 

nomarclile 

nombrant 

nombre 

uombrer 

nombreusement 

nombreux, euse 

nombril 

nome 

nomenclateur 

nomenclature 

nominal , e , aux 



ni ve leur 

ni vè le man 

ni vèr né, né ze 

ni vè 

ni vo ze 

no bi li-è re 

no ble 

no ble man 

no blé ce 

no ce 

no cetir, ceii ze 

no chè. 

nok ian bu le 

nok tan bu liz me 

nok tur ne 

nok tur ne man 

no ku-i té 

no do zi té 

no dus 

no èl 

neu 

noar 

noar, noa re 

noa ra tre 

noa ro, ro de 

noar ceiir 

noar cir 

noar ci çu re 

noa re 

noa ae 

noa ze rè 

noa ze tié 

noa zè te 

noa 

no li mé tan je ré 

no li 

no li ze man 

no li zé 

non 

no ma de 

no mar ch'x 

non bran 

non bre 

non bré 

non hreti ze man 

non brez^, hreu ze 

non bri 

no me 

no man kla tenr 

no man kla tu re 

no mi nal, na le, no 



224 



DICTIONNAIRE 



noinlnaleiiient 
noiniimllsinc 
iiominall8te 
uoiniiia taire 
uoniinateur 
nominatif 
nominatif, Ive 
nomination 



no mi na le man 
no mi na Hz me 
no mi na lis te 
no mi na tè re 
no mi na ta/r 
no mi na tif 
no mi na tif, ti ve 
no mi na don 



nominativement no mi na ti ve man 



nominaux 

nommé, e 

nommément 

nommer 

non 

non-activité 

nonagénaire 

nonagésime 

nonante 

nonantième 

nonce 

nonchalamment 

nonchalance 

nonchalant, e 

nonchalolr 

nonciature 



no mi no 

no mé, nié 

no mé man 

no mé 

non 

no nak ti vi té 

no na je né re 

no na je zi me 

no nan te 

no nan tiè me 

non ce 

non cha la man 

non cha \an ce 

non cha. \a7t,lan te 

non cha loar 

non di-a tu re 



non-conformiste non kon for mis te 
none no ne 

non-être no né tre 

nonidi . no ni di 

non-interven- no nin ter \an don 
tiou 



nonius 

non-jouissance 

non-lieu 

non-moi 

nonnain 

nonne 

nonnette 

nonobstant 

non pair, e 

nonpareii 



no ni-us 

non joM-i çan ce 

non lieu 



non moa 
no nin 
no ne 
no né te 
no nops tan 
non pér, pè re 
eille non pa rèi, rè ie 



uonpareille 
non-payement 

non-résidence 

non-réussite 

non-sens 

nonuple 

nonupler 

non-usage 

non- valeur 



non pa re le 

non pè ie man [ou 

pé man] 
non ré zi dan ce 
non ré u ci te 
non çans 
no nu pie 
no nu plé 
no nu za je 
non va leur 



non-vue 

nopal 

nord 

nord-est 

nord-ouest 

normal, e, aux 

normalement 

normand, e 

nos 

nosographie 

nosologie 

nostalgie 

nostalgique 

nota 

notabilité 

notable 

notablement 

notaire 

notamment 

notarial , e 

notariat 

notarié , e 

notation 

note 

noter 

noteur 

notice 

notification 

notifier 

notion 

notoire 

notoirement 

notoriété 

notre 

nôtre 

notule 

notus 

noue 

noué, é 

nouement 

nouer 

nouet 

noueux , euse 

nougat 

nouilles 

noulet 

nourrain 

nourri, e 

nourrice 

nourricier 

nourricier, ière 



non vu 

no pal 

nor 

nor dèst 

nor don-èst 

nor mal, ma le, nio 

noi ma le man 

nor man, man de 

no 

no zo gra fi 

no zo lo ji 

nos tal ji 

nos tal ji ke 
no ta 

no ta bi li té 

no ta ble 

no ta ble man 

no tè re 

no ta man 

no ta ri-al, a le 

no ta ri-a 

no ta ri-é, é 

no ta cion 

no te 

no té 

no leur 

no ti ce 

no ti fi ka cion 

no ti fi-é 

no cion 

no toa re 

no toa re man 

no to ri-é té 

no tre 

no tre 

no tu le 

no tus 

nou 

noM-é, é 

non man 

non-é 

now-è 

non-en, eu ze 

non ga 

nou ie 

non le 

non vin 

nou ri, ri 

non ri ce 

non ri cié 

non ri cié, cié re 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



225 



nourrir 

nourrissage 

nourrissant, e 

nourrisseur 

nourrisson 

nourriture 

nous 

nouure 

nouveauté 

nouveau, elle 

nouveau-né 

nouvel, elle 

nouvelle 

nouvellement 

nouvelleté 

nouvelliste 

novale 

novateur, trice 

novation 

noyalle 

noyau 

noyale 

noyade 

noviciat 

novice 

novelle 

novembre 

noyé, e 

noyer 

nu, e 

nuage 

nuageuse ment 

nuageux, euse 

nuaison 

nuance 

nuancer 

nubien, ienne 

nubile 

nubillté 

nudité 

nue 



nou rir 

nou ri ça je 

nou ri çan, çan te 

nou ri ceur 

nou ri çon 

nou ri tu re 

nou 

nou u re 

nou vo té 

nou vo, vè le 

nou vo né 

nou vèl, vè le 

nou vè le 

nou vè le man 

nou vè le té 

nou vé lis te 

no va le 

no va leur, tri ce 

no va cion 

noa [ou no] ia le 

noa io 

noa [ou no] ia le 

noa ia de 

no vi ci-a 

no vi ce 

no ve le 

no van bre 

noa ié, ié 

noa ié 

nu, nu 

nu-a je 

nu-a jeu ze man 

nu-a }eu, jeu ze 

nu-è zon 

nu-an ce 

nu-an ce 

nu hiin, biè ne 

nu bi le 

nu bi li té 

nu di té 

nu 



nuée 
nuement 
nuer 
nuire 
nuisible 
nuisible ment 
nuit 

nuitamment 
nuitée 
nul , nulle 
nulle 

nullement 
nullité 
nûment 
numéraire 
numéral, e, aux 
numérateur 
numération 
numérique 
numérique- 
ment 
numéro 
numérotage 
numéroter 
numide 
numismate 
numismatique 
nummulaire 
nuncupatif 
nundinal , e 
nuptial, e, aux 
nuque 
nutatlon 
nutritif, ive 
nutrition 
nyctalope 
nyctalopie 
nymphe 
nymphéa 
nymphéacée 
nymphée 



nu-e 

nu man 

nu-é 

nui re 

nui zi ble 

nui zi ble man 

nui 

nui ta man 

nui té 

nul, nu le 

nu le 

nu le man 

nul li té 

nu man 

nu mé re re 

nu mé rai, ra le , ro 

nu mé ra teur 

nu mé ra cion 

nu mé ri ke 

nu mé ri ke man 

nu mé ro 

nu mé ro ta je 

nu mé ro té 

nu mi de 

nu miz ma te 

'nu miz ma ti ke 

nu [num] mu le re 

non ku pa tit 

non di nal, na le 

nup ci-al, a le, o 

nu ke 

nu ta cion 

nu tri tif, ti ve 

nu tri cion 

nik ta lo pe 

nik ta lo pi 

nin fe 

nin fé a 

nin fé a ce 

nî'n fé 





oasis 

obédience 

obédiencler 



o 
o 
o a zis 

o bé di-an ce 
o bé di-an cié 



obédientiel , elle o bé di-an ci-èl, è le 



obéir 

obéissance 
obéissant, e 
obélisque 



o bé ir 
o bé 1 çan ce 
o bé i çan, çan te 
o bé lis ke 
i5 



226 



blCTlONNÀJRfc 



obérer 


obéré 


obséquieux, euse op ce kui [ou ki] eu, 


obèse 


o bè ze 




eu ze 


obésité 


bé zi té 


obséquiosité 


op ce kui [ki] o zi té 


obier 


o bié 


observable 


op cèr va ble 


oblt 


o bit 


observance 


op ce van ce 


obltualre 


o bi tu-è re 


observantln 


op cèr van tin 


objecter 


ob jèk té 


observateur 


, op cèr va teur, tri 


objectif, ive 


ob jèk tif, ti ve 


trice ce 


objection 


ob jèk ciow 


observation 


op cér va cion 


objectivement 


ob jèk ti ve maji 


observatoire 


op cèr va toa re 


objectivité 


ob jèk ti vi té 


observer 


op cèr vé 


objet 


ob je 


obsesseur 


op ce [ce] ceiir 


objurgateur 


, ob jur ga tez^r, tri 


obsession 


op ce [ce] cion 


trice ce 


obsldlane 


op ci dia ne 


objurgation 


ob jur ga cion 


obsidienne 


op ci diè ne 


oblat 


bla 


obsidional, e 


op ci dio nal, na 


oblatlon 


bla don 


aus 


i le, no 


obligataire 


bii ga té re 


obstacle 


ops ta kle 


obligation 


bli ga cion 


obstétrique 


ops té tri ke 


obligatoire 


o bli ga toa re 


obstination 


ops ti na cion 


obligé, e 


o bli je, je 


obstiné, e 


ops ti né, né 


obligeamment 


bli ja man 


obstinément 


ops ti né man 


obligeance 


bli }an ce 


obstiner (s') 


ops ti né 


obligeant, e 


o bli jan , jan te 


obstructlf, ive 


ops truk tif, ti ve 


obliger 


o bli je 


obstruction 


ops truk cion 


oblique 


bli ke 


obstruer 


ops tru é 


obliquement 


bli ke man 


obtempérer 


op tan pé ré 


obliquer 


o bli ké 


obtenir 


op te nir 


obliquité 


bli kui té 


obtention 


op tan cion 


oblitération 


o bli té ra cio« 


obturateur 


op tu ra leur 


oblitérer 


bli té ré 


obturation 


op tu ra cion 


oblong, gue 


o blo7i, h\on ge 


obtus, e 


op tu, tu ze 


obole 


bo le 


obtusangle 


op tu zan gle 


obombrer 


o bon bré 


obus 


o bu [ou bus] 


obreptice 


o brèp ti ce 


obusler 


bu zié 


obrepticement 


o brèp ti ce man 


obvier 


ob vi-é 


obreption 


o brèp cion 


oc 


ok 


obscène 


op ce ne 


occasion 


o ka zion 


obscénité 


op ce ni té 


occasionnel, elle 


ka zio nèl, nô le 


obscur, e 


ops kur, ku re 


occasionnelle- 


o ka zio né le man 


obscurantisme 


ops ku ran tiz me 


ment 




obscurantiste 


ops ku ran tis te 


occasionner 


o ka zio né 


obscurcir 


ops kur cir 


occident 


ok ci dan 


obscurcissement ops kur ci ce man | 


occidental, e, 


ok ci dan tal, ta le, 


obscurément 


ops ku ré man 


aux 


to 


obscurité 


ops ku ri té 


occipital , e , aux 


ok ci pi tal, ta le, 


obsécration 


op ce kra cion 




to 


obséder 


op ce dé 


occiput 


ok ci put 


obsèques 


op ce ke 


occire 


ok ci re 


obséquieuse- 


op ce kui [ou ki] eu 


occlseur 


ok ci zeiiv 


ment 


ze man 


occlslon 


ok ci zion 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



227 



occlusion 

occultation 

occulte 

occultement 

occupant, e 

occupation 

occupé, e 

occuper 

occurrence 

occurrent, e 

océan 

océane 

océanlde 

océanique 

ocelot 

ocre 

ocreux, euse 

octaèdre 

octant 

oc tante 

octantième 

octave 

octavo 

octldi 

octobre 

octogénaire 

octogonal , e 

octogone 

octostyle 

octroi 

octroyer 

octuple 

octupler 

oculaire 

oculairement 

oculiste 

odalisque 

ode 

odéon 

odeur 

odieusement 

odieux, euse 

odomètre 

odontalgie 

odontalgique 

odontologie 

odorant, e 

odorat 

odorer 

odoriférant, e 



ok klu zion 
o kul ta don 
o kul te 
o kul te man 
o ku pan , pan te 
o ku pa don 
o ku pé, pé 
o ku pé 
o ku ran ce 
o ku ran, ran te 
o ce an 
o ce a ne 
o ce a ni de 
o ce a ni ke 
o ce lo 
o kre 

o kreu, kreii ze 
ok ta è dre 
ok tan 
ok tan te 
ok tan tiè me 
ok ta ve 
ok ta vo 
ok ti di 
ok to bre 
ok to je ne re 
ok to go nal, na le 
ok to go ne 
ok to sti le 
ok troa 
ok troa ié 
ok tu pie 
ok tu plé 
o ku le re 
o ku le re man 
o ku lis te 
o da lis ke 
o de 
o dé on 
o deur 

o di-eu ze man 
o di-en , eu ze 
o do mè tre 
o don tal ji 
o don tal ji ke 
o don to lo ji 
o do ran, ran te 
o do ra 
o do ré 

o do ri fé ran , ran 
te 



odyssée 
œcuménlcité 
œcuménique 
œcuménique- 
ment 
œdémateux, euse 
œdème 
œdipe 
œil 

œillade 
œillère 
œillet 
œilleton 
œillette 
œnologie 
œnologique 
œnomancie 
œnomètre 
œnophile 
œnopliore 
œsopliage 
œstre 
œuf 
œuvé, e 
œuvre 
offensant, e 
offense 
offensé, e 
offenser 
offenseur 
offensif , ive 
offensivement 
offerte 
offertoire 
office 
officiai 
offlcialité 
officiant 
officiel , elle 
officiellement 
officier (n.) 
officier (v.) 
officieusement 
officieux, euse 
officinal , e , aux 
officine 
offrande 
offrant 
offre 
offrir 
offusquer 



o di ce 

é ku mé ni ci té 
é ku mé ni ke 
é ku mé ni ke man 

é dé ma teu, teu 

é dé me 

é di pe 

eui 

eu ia de 

eu ié re 

eu iè 

eu ie ton 

eu iè te 

é no lo ji 

é no lo ji ke 

é no man d 

é no mè tre 

é no fi le 

é no fo re 

é zo fa je 

es tre 

euf 

eu vé, vé 

eu vre 

o fan qan , qan te 

o fan ce 

o fan ce, ce 

o fan ce 

o fan ceur 

o fan cif, ci ve 

o fan ci ve man 

o fèr te 

o fèr toa re 

o fi ce 

o fi ci-al 

o fi ci-a li té 

o fi ci-an 

o fi ci-èl, è le 

o fi ci-è le man 

o fi cié 

o fi ci-é 

of fi d-eu ze man 

of fi d-eu, eu ze 

o fi ci nal, na le, no 

o fi ci ne 

o fran de 

o iian 

o fre 

o frir 

o fus ké 



228 



biCtiONNAIÙË 



ogival, e 

ogive 

ognou 

ogre, ogresse 

*oli! 

•ohé! 

oïdium 

oie 

oignou 

oignonet 

oignonlère 

on 

oille 

oindre 

oing 

oint 

oiseau 

oiseau-mouclie 

oiseler 

oiselet 

oiseleur 

oiselier 

oisellerie 

oiseusement 

oiseux, euse 

oisif, ive 

oisillon 

oisivement 

oisiveté 

oison 

oléacée 

oléagineux, euse 

oléine 
oléinée 
oléique 
olfactif, Ive 
o Liban 
olibrius 
olifant 
oligarchie 
oligarchique 
ollgarchique- 
ment 
ollm 
ollvaire 
olivaison 
olivâtre 
olive 
ollvète 
olivette 



o ji val, va le 
o ji ve 
o nion 

o gre, o grè ce 
o 

o é 

o i di-om 
oa 

o nion 
o nio ne 
o nio nié re 
oil 
o ie 

oin dre 
oin 
oin 
oa zo 

oa zo mou che 
oa ze lé 
oa ze le 
oa ze leur 
oa ze lié 
oa zè le ri 
oa zeu ze man 
oa zeu, zeu ze 
oa zif, zi ve 
oa zi ion 
oa zi ve man 
oa zi ve té 
oa zon 
o lé a ce 

o lé a ji neu , neu 
ze 
o lé i ne 
o lé i né 

lé i ke 

01 fak tif, ti ve 
o li ban 

o li bri lus 
o li îan 
o li gar ch'i 
o li gar ch\ ke 
o li gar ch'i ke man 

o lim 
o li vè re 
o li vé zon 
o li va tre 
o li ve 
o li vè te 
o li vè te 



olivier 
olla-podrlda 

olographe 
olympe 
olympiade 
olympien, ienne 
olympique 
olynthlen, ienne 
ombelle 
ombelllfëre 
ombilic 

ombilical, e, 
aux 
omblllqué, e 
ombrage 
ombrager 
ombrageuse- 

ment 
ombrageux , 

euse 
ombrant , e 
ombre 
ombrelle 
ombrer 
ombreux, euse 
oméga 
omelette 
omettre 
omission 
omnibus 
omnlcolore 
omnipotence 
omnipotent 
omnlscience 
omnivore 
omoplate 
on 

onagre 
onc 
once 
onclal, e 
oncle 
onction 
onctueusement 
onctueux, euse 
onctuosité 
onde 
onde, e 
ondée 
ondln, e 



o li vie 

o la [ou ia] po dri 

da 
o lo gra fe 
o lin pe 
o lin pi-a de 
o lin piin , piè ne 
o lin pi ke 
o lin iiin, tiè ne 
oji bè le 
on bé li fè re 
on bi lik 
on bi li kal, ka le 

ko 
on bi li ké, ké 
on bra je 
on bra je 
on bra )eu ze man 

on bra jeu , jeu ze 

on bran, bran te 

on bre 

on brè le 

on bré 

on breu, breu ze 

o mé ga 

o me le te 

o mè tre 

o mi cion 

om ni bus 

om ni ko lo re 

om ni po tan ce 

om ni po tan 

om ni ci-an ce 

om ni vo re 

o mo pla te 

on 

o na gre 

onk 

on ce 

on ci-al, a le 

on kle 

onk cion 

onk tu-eu ze man 

onk tu-e« , eu ze 

Onk tu-o zi té 

on de 

on dé, dé 

on dé 

on d/n, di ne 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



229 



ondoiement 

ondoyant , e 

ondoyer 

ondulant, e 

ondulation 

ondulatoire 

ondulé, e 

onduler 

onduleusement 

onduleux, euse 

onéraire 

onéreusement 

onéreux, euse 

ongle 

ong:lée 

ong:let 

onglette 

onguent 

onguiculé, e 

ongulé, e 

onirocritle 

onironiance 

oniromancie 

onomatopée 

onques 

ontologie 

ontologique 

ontologiste 

onyx 

"onze 

* onzième 

* onzièmement 
oolithe 
oolifhique 
opacité 
opale 
opalin, e 
opaque 
opéra 
opérable 
opérateur 
opération 
opératoire 
opercule 
operculé, e 
opéré, e 
opérer 
opérette 

ope 

ophiclélde 
opliidien, ienne 



on doa man 

on doa ian, \an te 

on doa ié 

on du Ian, \an te 

on du la c\on 

on du la toa re 

on du lé, lé 

on du lé 

on du \eu ze man 

on du le«, \cii ze 

o né rè re 

o né ren ze man 

o né veu, reu ze 

on gle 

on glé 

on glè 

on glè te 

on gan 

on gui ku lé, lé 

on gu lé, lé 

o ni ro kri ci 

o ni ro man ce 

o ni ro man ci 

o no ma to pé 

on ke 

on to lo ji 

on to lo ji ke 

on to lo jis te 

o niks 

on ze 

on ziè me 

on ziè me man 

o o li te 

o o li ti ke 

o pa ci té 

o pa le 

o pa lin, li ne 

o pa ke 

o pè ra 

o pè ra ble 

o pé ra leur 

o pè ra cion 

o pè ra toa re 

o pèr ku le 

o pèr ku lé, lé 

o pè rè , ré 

o pé ré 

o pé rè te 

o pe 

o fi klé i de 

o fi diin, dié ne 



oplilte 
ophtalmie 
ophtalmique 
ophtalmogra- 
phie 
ophtalmoscope 
opiacé, e 
opiat 

opilatif , ive 
opilation 
opiler 
opime 
opinant 
opiner 
opiniâtre 
opiniâtrement 
opiniâtrer (s) 
opiniâtreté 
opinion 
opium 
opportun, e 
opportunément 
opportunisme 
opportuniste 
opportunité 
opposable 
opposant, e 
opposé, e 
opposer 
opposite 
opposition 
oppresser 
oppresseur 
oppressif, ive 
oppression 
oppressivement 
opprimé, e 
opprimer 
opprobre 
optatif, Ive 
optatlon 
opter 
opticien 
optime 
optimisme 
optimiste 
option 
optique 
opulemment 
opulence 
opulent, e 



fi te 
of tal mi 
of tal mi ke 
of tal mo gra fi 

of tal mos ko pe 

o pi-a ce, ce 

o pi-a 

o pi la tif, ti ve 

o pi la cion 

o pi lé 

o pi me 

o pi nan 

o pi né 

o pi nia tre 

o pi nia tré man 

o pi nia tré 

o pi nia tre té 

o pi nion 

o pi-om 

o por tun, tu ne 

o por tu né man 

o por tu niz me 

o por tu nis te 

o por tu ni té 

o po za ble 

o po zan, zan te 

o po zè, zé 

o po zé 

o po zi te 

o po zi cion 

o pré ce 

o pré cetir 

o pré cif, ci ve 

o pré cion 

o pré ci ve man 

o pri mé, mè 

o pri mé 

o pro bre 

op ta tif, ti ve 

op ta cion 

op té 

op ti cim 

op ti mé 

op ti miz me 

op ti mis te 

op cion 

op ti ke 

o pu la man 

o pu Ian ce 

o pu Ian, Ian te 



230 



DICTIONNAIRE 



opuntia 

opuscule 

or 

oracle 

orage 

orageusement 

orageux, euse 

oraison 

oral , e , aux 

oralement 

orange 

orangé , e 

orangeade 

orangeat 

oranger 

oranger, ère 

orangerie 

oranglste 

orang-outang 

orateur 

oratoire 

oratolrenient 

oratorlen 

oratorio 

orbe 

orblculalre 

orblculalrement 

orbltalre 

orbite 

orcanète 

orcliestratton 

orchestre 

orchestrer 

orchidée 

orchis 

ordalie 

ordinaire 

ordinairement 

ordinal, e, aux 

ordlnand 

ordlnant 

ordination 

ordonnance 

ordonnance- 
ment 

ordonnancer 

ordonnateur, 
trlce 

ordonné, e 

ordonner 

ordre 



o poM ci-a 

o pus ku le 

or 

o ra kle 

o ra je 

o ra }eu ze man 

o ra jeu , jeu ze 

o rè zon 

o rai, ra le, ro 

o ra le man 

o ran je 

o ran je, je 

o ran ja de 

o ran ja 

o ran je 

o ran je, je re 

o ran je ri 

o ran jis te 

o ran ou tan 

o ra leur 

o ra toa re 

o ra toa re man 

o ra to riin 

o ra to ri-o 

or be 

or bi ku le re 

or bi ku le re man 

or bi tè re 

or bi te 

or ka ne te 

or kès tra don 

or kès tre 

or kès tré 

or ki dé 

or kis 

or da li 

or di ne re 

or di ne re man 

or di nal, na le, no 

or di nan 

or di nan 

or di na cion 

or do nan ce 

or do nan ce man 

or do nan ce 

or do na teur, tri ce 

or do né, né 
or do né 
or dre 



ordure 

ordurier, 1ère 
oréade 
oreillard, e 
oreille 

oreille-d'ours 
oreiller 
oreillette 
oreillons 
orémus 
oréo graphie 
or éo graphique 
ores 
orfèvre 
orfèvrerie 
orfévrl , e 
orfraie 
orfroi 
organdi 
organe 
organeau 
organique 
organiquement 
organlsable 
organisateur, 
trlce 
organisation 
organisé, e 
organiser 
organisme 
organiste 
organsin 
organsinage 
organslner 
orge 
orgeat 
orgelet 
orgiaque 
orgie 
orgue 
orgueil 
orguel 



orgue 



leuse- 
ment 

1 1 eux, 
euse 
orichalque 
orient 

oriental, e, aux 
orientalisme 
orientaliste 
orientation 



or du re 
or du rié, riè re 
o rè a de 
o ré iar, iar de 
o rè ie 
o rè ie dowrs 
o ré iè 
o ré iè te 
o ré ion 
o ré mus 
o ré o gra fi 
o ré o gra. fi ke 
o re 

or fé vre 
or fè vre ri 
or fè vri , vri 
or frè 
or froa 
or gan di 
or ga ne 
or ga no 
or ga ni ke 
or ga ni ke man 
or ga ni za ble 
or ga ni za teur, 
tri ce 
or ga ni za cion 
or ga ni zé , zé 
or-ga ni zé 
or ga niz me 
or ga nis te 
or gan cm 
or gan ci na je 
or gan ci né 
or je 
or ja 
or je lé 
or ji-a ke 
or ji 
orge 
or geui 
or geii ïeu ze man 

or geu ïeu , \eu ze 

o ri kal ke 

o ri -an 

o ri-an tal, ta le, to 

o ri-an ta Hz me 

o ri-an ta lis te 

o ri-an ta cion 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



231 



orienter 

oriflce 

orlflamine 

origan 

originaire 

originairement 

original, e, aux 

originalement 

originalité 

origine 

originel, elle 

originellement 

orignal 

orillard, e 

orillon 

orln 

orlon 

oripeau 

or le 

orléanisme 

orléaniste 

Orléans 

ormale 

orme 

ormeau 

ormille 

ormole 

orne 

ornemaniste 

ornement 

ornemental, e 

ornementation 

ornementer 

orner 

ornière 

ornithogale 

ornithologie 

ornithologiste 

ornithologue 

ornithomance 

ornithomancie 

ornithorynque 

orobanche 

orobe 

orographie 

orographique 

oronge 

orpailleur 

orphelin, e 

orphelinat 

orphéon 



o n-an te 

o ri fi ce 

o ri fla me 

o ri gatt 

o ri ji ne re 

o ri ji ne re man 

o ri jinal, nale, no 

o ri ji na le man 

o ri ji na li té 

o ri ji ne 

o ri ji nèl, ne le 

o ri ji ne le man 

o ri niai 

o ri iar, iar de 

o ri ion 

o Tin 

o ri-o» 

o ri po 

or le 

or lé a niz me 

or lé a nis te 

or lé an 

or mè 

or me 

or mo 

or mi ie 

or moa 

or ne 

or ne ma nis te 

or ne man 

or ne mantal, taie 

or ne man ta cion 

or ne man té 

or né 

or nié re 

or ni to ga. le 

or ni to lo ji 

or ni to lo jis te 

or ni to lo ge 

or ni to man ce 

or ni to man ci 

or ni to rin ke 

o ro han cho, 

o ro be 

o ro gra fi 

o ro gra fi ke 

o ron je 

or pa \eux 

or fe \in , li ne 

or fe li na 

or fé on 



orphéoniste 

orphique 

orpiment 

orpin 

orque 

orscille 

orteil 

orthodoxe 

orthodoxie 

orthodromic 

orthogonal, e 

orthographe 

orthographie 

orthographier 

orthographique 

orthologle 

orthologique 

orthopédie 

orthopédique 

orthopédiste 

orthoptère 

ortie 

ortive 

ortolan 

or val e 

orvet 

orviétan 

oryctographie 

oryctologie 



osanores 

oscillation 

oscillatoire 

osciller 

osé, e 

oseille 

oser 

oseraie 

oseur 

osier 

osmazôme 

osmium 

osmonde 

ossature 

osséien 

osselet 

ossements 

osseux, euse 

osslanlque 

ossification 



or fé o nis te 

or fi ke 

or pi man 

or pin 

or ke 

or ce ie 

or tèi 

or to dok ce 

or to dok ci 

or to dro mi 

or to go nal, na le 

or to gra fe 

or to gra fi 

or to gra fié 

or to gra fi ke 

or to lo ji 

or to lo ji ke 

or to pé di 

or to pé di ke 

or to pé dis te 

or top té re 

or ti 

or ti ve 

or to \an 

or va le 

or vè 

or vi-é X.an 

o rik to gra fi 

o rik to lo ji 

os (au singulier), 

o (au pluriel) 

o za no re 

oç cil la cio« 

oç cil la toa re 

oç cil lé 

o zé, zé 

o zé ie 

o zé 

o ze rè 

o zetiv 

o zié 

oz ma zo me 

oz mi-om 

oz mon de 

oç ça tu re 

o [oç] ce i ne 

o ce lé 

o ce man 

oç ceu, ceu ze 

o ci-a ni ke 

oç ci fi ka cion 



232 



DICTIONNAIRE 



osslfler 

ossuaire 

ost 

ostélne 

ostensible 

ostensiblement 

ostensoir 

ostensolre 

ostentation 

ostéocolle 

ostéograpbie 

ostéollthe 

ostéologle 

ostéologlque 

ostracé, e 

ostracisme 

ostraclte 

ostréiculture 

ostrogot, e 

otage 

otalgle 

otalglquc 

otarie 

ôter 

ottomane 

ou 

où 

ouallle 

* ouais 

' ouate 

" ouater 

oubli 

oublie 

oublier 

oubliettes 

oublleur 

oublieux, euse 

ouest 

ouf 

•oui 

ouïdlrc 

ouïe 

ouUlage 

oulller 

ouïr 

ouistiti 

ouragan 

ourallen, lenne 

ourdir 

ourdissage 

ourdisseur, euse 



oç ci fi-é 

oç çu-è re 

ost 

os té i ne 

os tan ci ble 

os tan ci ble man 

os tan çoar 

os tan çoa re 

os tan ta don 

os té o ko le 

os té o gra fi 

os té o 11 te 

os té o lo ji 

os té o lo ji ke 

os tra ce, ce 

os tra ciz me 

os tra ci te 

os tré i kul tu re 

os tro go , go te 

o ta je 

o tal ji 

o tal ji ke 

o ta ri 

o té 

ot [ou o] to ma ne 

ou 

ou 

ou-a ie 

ouë 

oua. te 

oiia té 

ou bli 

ou bli 

ou bli ié 

ou bli iè te 

ou bli \eur 

ou bli \eu , ieu ze 

oM-èst 

ouf 

oui 

ou i di re 

ou i 

ou ia je 

ou ié 

ou ir 

ouis ti ti 

ou ra gaji 

ou ra liin , lié ne 

our dir 

our di ça je 

our di ceur, ceu ze 



ourdissoir 

ourler 

ourlet 

ours 

ourse 

oursin 

ourslne 

ourson 

onrvarl 

outarde 

outardeau 

outil 

outillage 

outillé , e 

outlllement 

outiller 

outrage 

outrageant , e 

outrager 

outrageusement 

outrageux, euse 

outrance (à) 

outre 

outré, e 

outrecuidance 

outrecuidant, e 

outrément 

outremer 

outrepasse 

outrepasser 

outrer 

outre-tombe 

ouvert, e 

ouvertement 

ouverture 

ouvrable 

ouvrage 

ouvrager 

ouvrant, e 

ouvré, e 

ouvreau 

ouvrée 

ouvrer 

ouvreur, euse 

ouvrier, 1ère 

ouvrir 

ouvrolr 

ovaire 

ovalalre 

ovale 



our di çoar 
our lé 
our le 
ours 
our ce 
our cin 
our ci ne 
our çon 
our va ri 
ou tar de 
ou tar do 
ou ti 

ou ti ia je 
ou ti ié , ié 
ou ti ie man 
ou ti ié 
ou tra je 

ou tra jan, ]an te 
ou tra je 

ou tra jew ze rr\an 
ou tra jeu, ]eii ze 
ou tran ce 
ou tre 
ou tré , tré 
ou tre kui àan ce 
ou tre kui Aan , Aan 
te 
ou tré man 
ou tre mér 
ou tre pa ce 
ou tre pa ce 
ou tré 

ou tre ton be 
ou vèr, vér te 
ou vèr te man 
ou vèr tu re 
ou vra ble 
ou vra je 
ou vra je 
ou \ran , vran te 
ou vré , vré 
ou vro 
ou vré 
ou vré 

ou \reur, xreu ze 
ou vri ié , iè re 
ou vrir 
ou vroar 
o vè re 
o va lé re 
o va le 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



233 



ovation 


va don 


oxydable 


ok ci da ble 


ove 


o ve 


oxydation 


ok ci da cion 


oviducte 


vi duk te 


oxyde 


ok ci de 


ovine 


o vi ne 


oxyder 


ok ci dé 


ovipare 


o vi pa re 


oxygénable 


ok ci je na ble 


ovoïde 


• o vo i de 


oxygrénatlon 


ok cijé na cion 


ovovivipare 


o vo vi vi pa re 


oxygène 


ok ci je ne 


ovulalre 


o vu le re 


oxygéné, c 


ok ci je né, né 


ovule 


o vu le 


oxygéner 


ok ci je né 


oxalate 


ok ça la te 


oxyuiel 


ok ci mèl 


oxallde 


ok ça li de 


oyant 


oa \an 


oxalique 


ok ça li ke 


ozone 


o zo ne 


oxycrat 


ok ci kra 


ozone, e 


o zo né, né 



P 


pe 


paillardise 


pa iar di ze 


pacage 


pa ka je 


paillasse 


pa ia ce 


pacager 


pa ka je 


paillasson 


pa ia çon 


pacha 


pa cha 


paille 


pa ie 


pachallk 


pa cha lik 


pallle-en-queue 


pa ian ken 


pachyderme 


pa ki [chi] dèr me 


pailler 


pa ié 


paclflcateur, 


pa ci fi ka leur, tri 


palllet 


pa iè 


trice 


ce 


pailleté, e 


pa ie té , té 


pacification 


pa ci fi ka don 


paillette 


pa iè te 


paclfler 


pa ci fi-é 


pallleur, euse 


pa ieur, \eu ze 


pacifique 


pa ci fi ke 


pallleux, euse 


pa xeu , '\eu ze 


pacifiquement 


pa ci fi ke man 


palllis 


pa ii 


pacotille 


pa ko ti ie 


paillon 


pa wn 


pacquage 


pa ka je 


palllot 


pa io 


pacquer 


pa ké 


pain 


pm 


pacte 


pak te 


pair 


pèr 


pactiser 


pak ti zé 


paire 


pè re 


padlschah 


pa di cha. 


palrement 


pè re man 


padou 


pa dou 


palresse 


pé rè ce 


padouan, e 


pa don-an , a ne 


pairie 


pé ri 


pagaie 


page 


paisible 


pé zi ble 


paganisme 


pa ga. niz me 


paisiblement 


pé zi ble man 


page 


paje 


palsseau 


pé ço 


pagination 


pa ji na cion 


palsson 


pé çon 


paginer 


pa ji né 


paître 


pè tre 


pagne 


pa me 


paix 


pè- 


pagnou 


pa nion 


pal 


pal 


pagode 


pa go de 


paladin 


pa la din 


paiement 


pé man 


palais 


pa lé 


païen, lenne 


pa un , iè ne 


palan 


pa \an 


paillard, e 


pa iar, iar de 


palançon 


pa \an çon 



234 



DICTIONNAIRE 



palanqiie 

palanquin 

palastre 

palatale 

palatin, e 

palatinat 

palatine 

pale 

pâle 

pale-alc 

palée 

palefrenier 

palefroi 

paléographe 

paléog:raplile 

paléograplilque 

paléontologie 

paléontologrique 

paléontologiste 

paléontologue 
paléothériuni 
palerniitaiu , e 

paleron 

Palestine 

palestre 

palestrique 

palet 

paletot 

palette 

palétuvier 

pâleur 

pâli 

palier 

paliflcation 

palifler 

palikarc 

palimpseste « 

palingénésie 

palingénésique 

palinodie 

pâlir 

palis 

palissade 

palissadenient 

palissader 

palissage 

palissandre 

pâlissant, e 

palisser 



pa \an ke 

pa \an kin 

pa las tre 

pa la ta le 

pa la tin, ti ne 

pa la ti na 

pa la ti ne 

pa le 

pa le 

pel è le 

pa lé 

pa le fre nié 

pa le froa 

pa lé o gra fe 

pa lé o gra fi 

pa lé o gra fi ke 

pa lé on to lo ji 

pa lé on to lo ji ke 

pa lé on to lo jis 

te 
pa lé on to lo ge 
pa lé o té ri-om 
pa 1èr mi Un , tè 

ne 
pa le ron 
pa lès ti ne 
pa lès tre 
pa lès tri ke 
pa lé 
pa le to 
pa le te 
pa lé tu vie 
pa le«r 
pa li 
pa lié 

pa li fi ka cion 
pa li fi-é 
pa li ka re 
pa 1/wp ces te 
pa Un je né zi 
pa lin je né zi ke 
pa li no di 
pa lir 
pa li 

pa li ça de 
pa li ça de man 
pa li ça dé 
pa li ça je 
pa li çan dre 
pa li çan, çan te 
pa li cç 



palladium 

palliatif, ive 

pal nation 

pallier 

pallium 

palma-cliristi 

palmaire 

palmarès 

palme 

palmé, e 

palmettc 

palmier 

palmipède 

palmiste 

palmite 

palombe 

palonnier 

pâlot, otte 

palpable 

palpablement 

palpation 

palpe 

palpébral, e, aux 

palper 

palpitant, e 

palpitation 

palpiter 

palsambleu 

palsangué 

palsanguienne 

paltoquet 

paludéen , enne 

paludier 

palus 

palustre 

pâmer 

pâmoison 

pampa 

pampe 

pamphlet 

pamphlétaire 

pamplemousse 

pampre 

pan 

panacée 

panache 

panaché, e 

panacher 

panachure 

panade 



pal la di-om 
pal li-a tif, ti ve 
pal li-a don 
pal li-é 
pal li-om 
pal ma kris ti 
pal mè re 
pal ma rès 
pal me 
pal mé, mé 
pal mé te 
pal mié 
pal mi pè de 
pal mis te 
pal mi te 
pa Ion be 
pa lo nié 
pa lo , lo te 
pal pa ble 
pal pa ble man 
pal pa don 
pal pe 

pal pé bral, bra le, 
bro 
pal pé 

pal pi tan , tan te 
pal pi ta don 
pal pi té 
pal çan bleu 
pal çan gé 
pal çan giè ne 
pal to kè 
pa lu dé in , è ne 
pa lu dié 
pa lus 
pa lus tre 
pa mé 
pa moa zon 
pan pa 
pan pe 
pan fié 
pan fié tè re 
pan pie mou ce 
pan pre 
pan 

pa na ce 
pa na che 
pa na ché, ché 
pa na ché 
pa na chu re 
pa na de 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



235 



panader (se) 

panag:e 

panais 

panama 

panard , e 

panaris 

panatella 

panatliénées 

pancaliers 

pancarte 

pancrace 

pancréas 

pancréafalgie 

pancréatine 

pancréatique 

pandanée 

pandectes 

pandéuionium 

pandénies 

pandiculalre 

pandiculation 

pandour 

pané, e 

panég:yrique 

panégyriste 

paner 

panerée 

paneterle 

panetier 

panetière 

pangermanisme 

pangolin 

panic 

panicule 

paniculé, e 

panier 

panification 

panifier 

panique 

panlexique 

panne 

panneau 

panneauter 

panneton 

pannonien , 

ienne 
panonceau 
panoplie 
panorama 
panoramique 
pansage 



pa na dé 

pa na je 

pa ne 

pa na ma 

pa nar, nar de 

pa na ri 

pa na té [tel] la 

pa na té né 

pan ka lié 

pan kar te 

pan kra ce 

pan kré as 

pan kré a tal ji 

pan kré a ti ne 

pan kré a ti ke 

pan da né 

pan dèk te 

pan dé mo ni-om 

pan dé me 

pan di ku lé re 

pan di ku la don 

pan doiir 

pa né, né 

pa né gi ri ke 

pa né gi ris te 

pa né 

pa ne ré 

pa né te ri 

pa ne tié 

pa ne tiè re 

pan jér ma niz me 

pan go Un 

pa nik 

pa ni ku le 

pa ni ku lé , lé 

pa nié 

pa ni fi ka cio;î 

pa ni fi-é 

pa ni ke 

pan lèk ci ke 

pa ne 

pa no 

pa no té 

pa ne ton 

pa no nim, nié ne 

pa non ço 
pa no pli 
pa no ra ma 
pa no ra mi ke 
pan ça je 



pansard, e 

panse 

pansement 

panser 

panslavisme 

pansu, e 

pantagruélique 

pantagruélisme 

pantagruéllste 

pantalon 

pantalonnade 

pantelant, e 

panteler 

panthéisme 

panthéiste 

panthéistique 

panthéon 

panthère 

pantlère 

pantin 

pantographe 

pantois 

pantomètre 

pantomime 

pantoufle 

paon 

paonne 

paonneau 

papa 

papal, e 

papalln 

papas (singul., pi.; 

papauté 

papavéracée 

papayer 

pape 

papegai 

papelard, e 

papelardise 

paperasse 

paperasser 

paperassier 

papeterie 

papetier, ière 

papier 

papilionacé, e 

papillaire 

papille 

papillon 

paplllonacé, e 

papillonner 



pan car, car de 

pan ce 

pan ce man 

pan ce 

panz la viz me 

pan çu, çu 

pan ta gru é li ke 

pan ta gru é Hz me 

pan ta gru é lis te 

pan ta Ion 

pan ta lo na de 

pan te la/i, \an te 

pan te lé 

pan té iz me 

pan té is te 

pan té is ti ke 

pan té on 

pan tè re 

pan tiè re 

pan Un 

pan to gra fe 

pan toa 

pan to mè tre 

pan to mi me 

pan ton fie 

pan 

pa ne 

pa no 

pa pa 

pa pal , pa le 

pa pa Un 

pa pas 

pa po té 

pa pa vé ra ce 

pa pé ié 

pa pe 

pa pe gè 

pa pe lar, lar de 

pa pe lar di ze 

pa pe ra ce 

pa pe ra ce 

pa pe ra cié 

pa pè te ri 

pa pe tié, tiè re 

pa pié 

pa pi lio na ce , ce 

pa pil lé re 

pa pi le 

pa pi ion 

pa pi io na ce, ce 

pa pi io né 



236 



DICTIONNAIRE 



paplllotage 

papillote 

papilloter 

papisme 

papiste 

papule 

papyracé, e 

papyrus 

pâque 

paquebot 

pâquerette 

pAques 

paquet 

paquetage 

paqueter 

paquetler 

pftquis 

par 

parabole 

parabolique 

parabollque- 

nieut 
parachèvement 
parachever 
parachronlsme 
parachute 
paraclet 
parade 
parader 
paradigme 
paradis 
paradisiaque 
paradoxal, e, 

aux 
paradoxalement 

paradoxe 

parafe 

parafer 

paraffine 

parag:e 

parag:of;e 

paragogrique 

paragraphe 

paraître 

parallpse 

parallactlque 

parallaxe 

parallèle 

parallèlement 

parallélépipède 



pa pi io ta je 

pa pi io te 

pa pi io té 

pa piz me 

pa pis te 

pa pu le 

pa pi ra ce , ce 

pa pi rus 

pa ke 

pa ke ho 

pa ke rè te 

pa ke 

pa kè 

pa ke ta je 

pa ke té 

pa ke tié 

pa ki 

par 

pa ra bo le 

pa ra bo li ke 

pa ra bo li ke man 

pa ra chè ve man 
pa ra che vé 
pa ra kro niz me 
pa ra chw te 
pa ra klé 
pa ra de 
pa ra dé 
pa ra dig me 
pa ra di 
pa ra di zi-a ke 
pa ra dok çal, ça 
le, ço 
pa ra dok ça le 
man 
pa ra dok ce 
pa ra fe 
pa ra fé 
pa ra fi ne 
pa ra je 
pa ra go je 
pa ra go ji ke 
pa ra gra le 
pa rè tre 
pa ra lip ce 
pa ra [rai] lak ti ke 
pa ra [rai] lak ce 
pa ra le le 
pa ra le le man 
pa ra lé lé pi pè de 



paralléllpipëde 
parallélisme 
parallélo- 
gramme 
paralogisme 
paralyser 
paralysie 
paralytique 
paramètre 
parangon 
parangonnage 
parangonner 
parapet 
paraphe 
parapher 
paraphernal , e , 

aux 
paraphrase 
paraphraser 
paraphraseur, 

euse 
paraphraste 
parapluie 
parasange 
parasélène 
parasite 
parasitlque 
parasitisme 
parasol 
paratonnerre 
paravent 
parbleu 
parc 
parcage 
parcellaire 
parcelle 
parcellement 
parceller 
parce que 
parchemin 
parcheminé, e 
par cheminer le 
parcheminier 
parcimonie 
parcimonieu- 
sement 
parcimonieux, 

euse 
parcourir 
parcours 
pardessus 



pa ra lé li pi pè de 
pa ra lé liz me 
pa ra lé Io gra me 

pa ra Io jiz me 
pa ra li zé 
pa ra li zi 
pa ra li ti ke 
pa ra mè tre 
pa ran gon 
pa ran go na je 
pa ran go né 
pa ra pè 
pa ra fe 
pa ra fé 

pa ra 1èr nal, na 
le, no 
pa ra fra ze 
pa ra fra zé 
pa ra fra ze;/r, zeu 
ze 
pa ra fras te 
pa ra plui 
pa ra zan je 
pa ra ce le ne 
pa ra zi te 
pa ra zi ti ke 
pa ra zi tiz me 
pa ra çol 
pa ra to ne re 
pa ra van 
par bleu 
park 

par ka je 
par cèl lé re 
par ce le 
par ce le man 
par cèl lé 
par ce ke 
par che min 
par che mi né, né 
par che mi ne ri 
par che mi nié 
par ci mo ni 
par ci mo ni-eii ze 
man 
par ci mo ni-eu, eu 
ze 
par kou rir 
par kour 
par de eu 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



237 



pardlenne 

pardon 

pardonnable 

pardonner 

paré, e 

paréatls 

pareil, ellle 

pareillement 

parélle 

parement 

parémlologle 

parencliyma- 

teux, euse 
parenchyme 
parent, e 
parentai:e 
parenté 
parenthèse 
parer 
paresse 
paresser 
paresseusement 
paresseux , euse 
pareur 
parfaire 
parfait, e 
parfaitement 
parfllaire 
par filer 
parfois 
parfondre 
par fournir 
parfum 
parfumer 
parfumerie 
parfumeur, euse 
parhélle 
pari 
parla 
parler 
pariétaire 
pariétal, e, aux 
parieur, euse 
parisien, ienne 
parlsis 
parisyllabique 

parité 
parjure 
parjurer (se) 
parlage 



par diè ne 
par don 
par do na ble 
par do né 
pa ré, ré 
pa ré a tis 
pa rèi, rè ie 
pa rè ie man 
pa ré li 
pa re man 
pa ré mi-o lo ji 
pa ran chi ma teu , 
ieu ze 
pa ran chi me 
pa ran, ran te 
pa ran ta je 
pa ran té 
pa ran té ze 
pa ré 
pa rè ce 
pa ré ce 

pa ré ceti ze man 
pa ré ceu, cen ze 
pa reur 
par fè re 
par fè , fè te 
par fè te man 
par fi la je 
par fi lé 
par foa 
par fon dre 
par foMr nir 
par fMn 
par fu mé 
par fu me ri 
parfu m^Mr, mez^ze 
pa ré li 
pa ri 
pa ri-a 
pa ri-é 
pa ri-é tè re 
pa ri-é tal, ta le, to 
pa ri-ewr, eu ze 
pa ri zim , ziè ne 
pa ri zis 

pa ri ci [ou. cil] la 
bi ke 
pa ri té 
par ju re 
par ju ré 
par la je 



parlant, e 
parlé, e 
parlement 
parlementaire 
parlementa Ire- 

ment 
parlementa- 
risme 
parlementer 
parler 
parlerle 
parleur, euse 
parloir 
parlote 
parmaln 
parmentlère 
parmesan, ane 
parmi 
parodie 
parodier 
parodlste 
paroi 
paroisse 
paroissial, e, 

aux 
paroissien 
paroissien, enne 
parole 
paroli 
parolier 
paronomase 
paronomasie 
paronyme 
parotide 
paroxysme 
parpaillot 
parpaingr 
parque 
parquer 
parquet 
parqueta g:e 
parqueter 
parqueterie 
parquetcur 
parrain 
parraina gre 
parricide 
parse 
parsemer 
parsl, e 
part 



par lan, lan te 
par lé, lé 
par le man 
par le man tè re 
par le man tè re 
man 
par le man ta riz 
me 
par le man té 
par lé 
par le ri 
par leur, Ieu ze 
par loar 
par lo te 
par mm 
par man tiè re 
par me zan , za ne 
par mi 
pa ro di 
pa ro di-é 
pa ro dis te 
pa roa 
pa roa ce 
pa roaci-al, aie, o 

pa roa c\in 

pa roa ciin, ciè ne 

pa ro le 

pa ro li 

pa ro lié 

pa ro no ma ze 

pa ro no ma zi 

pa ro ni me 

pa ro ti de 

pa rok ciz me 

par pa io 

par pin 

par ke 

par ké 

par kè 

par ke ta je 

par ke té 

par kè te ri 

par ke teur 

pa rzn 

pa ré na je 

pa [par] ri ci de 

par ce 

par ce mé 

par ci, ci 

par 



23S 



DICTIONNAIRE 



partage 

partageable 

partageant 

partager 

partageur 

partance 

partant 

partenaire 

parterre 

partlilque 

parti 

partial, e, aux 

partialement 

partialité 

participant, e 

participation 
participe 
participer 
particulariser 
par ticul arisme 
particulariste 
particularité 
particule 
particulier, 1ère 
particulière- 
ment 
partie 
partiel, elle 
partiellement 
partimento 
partir 
partisan 
partlteur 
partitif, Ive 
partition 
partout 
parturition 
parulle 
parure 
parvenir 
parvenu, e 
parviilore 
parvifolié, e 
parvis 
pas 

pascal , e 
pas-d'âne 
pasigraphie 
pasquin 
pasqulnade 



par ta je 
par ta ja ble 
par ta jan 
par ta je 
par ta jcur 
par tan ce 
par tan 
par te ne re 
par tè re 
par ti ke 
par ti 

par ci-al, a le, o 
par ci-a le man 
par ci-a li té 
par ti ci pan, pan 
te 
par ti ci pa cion 
par ti ci pe 
par ti ci pé 
par ti ku la ri zé 
par ti ku la riz me 
par ti ku la ris te 
par ti ku la ri té 
par ti ku le 
par ti ku lié, lié re 
par ti ku lié re man 

par ti 

par ci-èl, è le 

par ci-é le man 

par ti min to 

par tir 

par ti zan 

par ti tenr 

par ti tif, ti ve 

par ti cion 

par tou 

par tu ri cio« 

pa ru li 

pa ru re 

par ve nir 

par ve nu, nu 

par vi flo re 

par vi fo li-é , é 

par vi 

pa 

pas kal, ka le 

pa da ne 

pa zi gra fi 

pas kin 

pas ki na de 



passable 

passablement 

passade 

passage 

passager 

passager, ère 

passagèrement 

passant, e 

passation 

passavant 

passe 

passé, e 

passe-carreau 

passe-debout 

passe-dix 

passe-droit 

passée 

passe-fleur 

passe-lacet 

passement 

passementer 

passementerie 

passementier, 

ière 
passe-méteil 
passe-parole 
passe-partout 
passe-passe 
passe-pierre 
passepoil 
passeport 
passer 
passerage 
passereau 
passerelle 
passe-rose 
passe-temps 
passeur " 
passe-velours 
passe-volant 
passibilité 
passible 
passif 
passif, ive 
passiflore 
passion 
passionné, e 
passionnel, elle 
passionnément 
passionner 
passivement 



pa ça ble 
pa ça ble man 
pa ça de 
pa ça je 
pa ça je 
pa ça je , je re 
pa ça je re man 
pa çan, çan te 
pa ça cion 
pa ça \an 
pa ce 
pa ce, ce 
pa ce ka ro 
pa ce de hou 
pa ce dis 
pa ce droa 
pa ce 

pa ce fleMr 
pa ce la ce 
pa ce man 
pa ce man té 
pa ce man te ri 
pa ce man tié , tiè 
re 
pa ce mé tèi 
pa ce pa ro le 
pa ce par tow 
pa ce pa ce 
pa ce piè re 
pa ce poal 
pa ce por 
pa ce 

pa ce ra je 
pa ce ro 
pa ce ré le 
pa ce ro ze 
pa ce tan 
pa ceur 
pa ce ve lowr 
pa ce vo lan 
paç ci bi li té 
paç ci ble 
pa [ou paç] cif 
pa [paç] cif, ci ve 
pa [paç] ci flo re 
pa cion 
pa cio né, né 
pa cio nél, né le 
pa cio né man 
pa cio né 
paç ci ve man 



1)É LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



239 



passiveté 

passivité 

passoire 

pastel 

pastèque 

pasteur 

pastiche 

pastlllage 

pastille 

pastoral, e, aux 

pastorale 

pastoralemeut 

pastoureau, elle 

pat 

pataclie 

patagon, onne 

pataquès 

patarafe 

patard 

patate 

patatras 

pataud, e 

patauger 

pataugeur, euse 

patchouli 

pâte 

pâté 

pâtée 

patelin, lue 

patelinage 

pateliner 

patelineur, euse 

pateninient 
patène 
patenôtre 
patenOtrier 

patent, e 

patentable 

patente 

patenté, e 

patenter 

pater 

patère 

paterne 

paternel, elle 

paternellement 

paternité 

pâteux, euse 

pathétique 



paç ci ve té 
paç ci vi té 
pa çoa re 
pas tel 
pas té ke 
pas teîir 
pas ti che 
pas ti ia je 
pas ti ie 

pas to rai, ra le, ro 
pas to ra le 
pas to ra le man 
pas iou ro, rè le 
pat 

pa ta che 
pa ta gon, go ne 
pa ta kès 
pa ta ra fe 
pa tar 
pa ta te 
pa ta tra 
pa to, to de 
pa to je 

pa to jeur, jeu ze 
pat chou li 
pa te 
pa té 
pa té 

pa te lin, li ne 
pa te li na je 
pa te li né 
pa te li ne«r, neu 
ze 
pa ta man 
pa té ne 
pa te no tre 
pa te no tri-é [ou 
tri é] 
pa tan, tan te 
pa tan ta ble 
pa tan te 
pa tan té , té 
pa tan té 
pa ter 
pa té re 
pa ter ne 
pa ter nèl, ne le 
pa ter ne le man 
pa ter ni té 
pa teu, teu ze 
pa té ti ke 



pathétiquement 
pathogrnomoni- 

que 
pathologie 
pathologique 
patho logique- 
ment 
pathologiste 
pathos 
patibulaire 
patiemment 
patience 
patient, e 
patienter 
patin 
patinage 
patine 
patiner 
patineur, euse 
pâtir 
pâtis 

pâtissant, e 
pâtisser 
pâtisserie 
pâtissier, ière 
pâtissoire 
patois 
patoiser 
pâton 
patouillet 
patraque 
pâtre 
patriarcal , e , 

aux 
patrlarcalement 
patriarcat 
patriarche 
Patrice 
patriciat 
patricien, ienne 
patrie 
patrimoine 
patrimonial, e, 

aux 
patriote 
patriotique 
patriotiquement 
patriotisme 
patrologie 
patron 
patron, onne 



pa té ti ke man 
pa to gno mo ni ke 

pa to lo ji 

pa to lo ji ke 

pa to lo ji ke mati 

pa to lo jis te 
pa tos 

pa ti bu le re 
pa cia man 
pa cian ce 
pa cian, c'ian te 
pa cian té 
pa tin 
pa ti na je 
pa ti ne 
pa ti né 

pa ti neur, neu ze 
pa tir 
pa ti 

pa ti çan, çan te 
pa ti ce 
pa ti ce ri 
pa ti cié, ciè re 
pa ti çoa re 
pa toa 
pa toa zé 
pa ton 
pa tou iè 
pa tra ke 
pa tre 

pa tri ar kal, ka le, 
ko 
pa tri ar ka le man 
pa tri ar ka 
pa tri ar che 
pa tri ce 
pa tri cia 
pa tri ciin, ciè ne 
pa tri 

pa tri moa ne 
pa tri mo ni-al , a 
le, o 
pa tri o te 
pa tri o ti ke 
pa tri o ti ke man 
pa tri o tiz me 
pa tro lo ji 
pa tron 
pa tron, tro ne 



240 



DICTIONNAIRE 



patronage 

patronal, e 

patronat 

patronner 

patronnesse 

patronymique 

patroulllage 

patrouille 

patrouiller 

patroullUs 

patte 

patte-d'oie 

patte-pelu, e 

pattu, e 

pâturage 

pâture 

pâturer 

pâtureur 

pâturin 

paturon 

paulette 

paulownia 

paume 

paumelle 

paumer 

paumier 

paumure 

paupérisme 

paupière 

pause 

panser 

pauvre 

pauvrement 

pauvresse 

pauvret, ette 

pauvreté 

pavage 

pavane 

pavaner (se) 

pavé 

pavement 

paver 

paveur 

pavie 

pavillon 

pavois 

pavoisement 

pavoiser 

pavot 

payable 

payant, e 



pa tro na je 

pa tro nal, na le 

pa tro na 

pa tro né 

pa tro ne ce 

pa tro ni mi ke 

pa tro;( ia je 

pa troM ie 

pa irou ié 

pa troii ii 

pa te 

pa te doa 

pa te pe lu, lu 

pa tu , tu 

pa tu ra je 

pa tu re 

pa tu ré 

pa tu retir 

pa tu rin 

pa tu ron 

po le te 

po lo ni-a 

po me 

po mè le 

po mé 

po mié 

po mu re 

po pé riz me 

po piè re 

po ze 

po zé 

po vre 

po vre ma7z 

po vrè ce 

po vrè, vrè te 

po vre té 

pa va je 

pa va ne 

pa va né 

pa vé 

pa ve man 

pa vé 

pa xeur 

pa vi 

pa vi iojt 

pa voa 

pa voa ze ma« 

pa voa zé 

pa vo 

pé ia ble 

pé ian, ian te 



paye 
payement 

payen, enne 

payer 

payeur, euse 

pays 

paysage 

paysagiste 

paysan, anne 

paysannerie 

payse 

péage 

péager 

peau 

peausserie 

peaussier 

pec 

pécari 

peccabilité 

peccaltle 

peccadille 

peccant, e 

peccavi 

pêcbe 

péché 

péclier 

pêcber 

pécberie 

pécbeur, 

cheresse 
pécbeur, euse 
pécore 
pectine 
pectoral, e, aux 

péculat 

pécule 

pécune 

pécuniaire 

pécuniairement 

pécunieux, euse 

pédagogie 

pédagogique 

pédagogique- 

ment 
pédagogisme 
pédagogue 
pédale 
pédant, e 
pédanterie 



pé ie [ou pè] 
pè ie man [ou pé 
man] 
pa Un, iè ne 
pé ié 

pé leur, xeii ze 
pé i [ou ii] 
pé i [ii] za je 
pé i [ii] zajis te 
pé i [ii] ian, za ne 
pé i [ii] za ne ri 
pé i [ii] ze 
pé a je 
pé a je 
po 

po ce ri 
po cié 
pèk 

pé ka ri 
pèk ka bi Ii té 
pèk ka ble 
pé [pèk] ka di ie 
pèk kan , kan te 
pèk ka vi 
pè cho. 
pé chë 
pé ché 
pé chë 
pè chQ ri 
pé cheiiv, cho. rè ce 

pé cheur, cheu ze 
pé ko re 
pèk ti ne 

pèk to rai , ra le , 
ro 
pé ku la 
pé ku le 
pé ku ne 
pé ku ni-è re 
pé ku ni-è re man 
pé ku m-eu, eu ze 
pé da go ji 
pé da go ji ke 
péda go ji kemaw 

pé da go jiz me 
pé da go ge 
pé da le 
pé ùan , àan te 
pé dan te ri 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



241 



pédantesque 
pédantesque- 

IllCllt 

pédantiser 

pédautlsiuc 

pédestre 

pédestreuieiit 

pédicelle 

pédicellé, e 

pédlctilaii'e 

pédicule 

pédicule, c 

pédicure 

pédiluve 

pédliuane 

pédonculaire 

pédoncule 

pédouculé , e 

pelilvl, e 

peignage 

peigne 

peigné, e 

peigner 

peignée 

peigneur, euse 

peignier 

peignoir 

peignures 

peindre 

peine 

peiné, e 

peiner 

peintre 

peintura ge 

peinture 

peinturer 

peintureur 

péjoratif, ive 

pél^in 

pelade 

pelage 

pélaglauisme 

pélagien, ienne 

pélagique 

pelard 

pélargoniuiu 

pélasglen, ienne 

pélasglque 

pelé, e 

pèle niéle 

peler 



pé dan tes ke 

p6 t\an tes ke man 

pé dan ti zé 

pé dan tiz me 

pé dès tre 

pé dès tre man 

pé di ce le 

pé di cèl lé, lé 

pé di ku le re 

pé di ku le 

pé di ku lé, lé 

pé di ku re 

pé di lu ve 

pé di ma ne 

pé don ku lè re 

pé don ku le 

pé don ku lé, lé 

pèl vi , vi 

pé nia je 

pè nie 

pé nié, nié 

pé nié 

pé nié 

pé nieiir, nïeu ze 

pé nié 

pé nioar 

pé niu re 

pin dre 

pè ne 

pé né, né 

pé né 

pin tre 

pin tu ra je 

pin tu re 

pin tu ré 

pin tu rez/r 

pé jo ra tif, ti ve 

pé kin 

pe la de 

pe la je 

pé la ji-a niz me 

pé la jim, jiè ne 

pé la ji ke 

pe lar 

pé lar go ni-om 

pé la jim, jiè ne 

pé la ji ke 

pe lé , lé 

pè le mè le 

pe lé 



pèlerin, c 

pèlerinage 

pèlerine 

pélican 

pelisse 

pellagre 

pelle 

pellée 

pellerée 

pelletée 

pelleterie 

pelletier, ière 

pellicule 

pelllculeux, euse 

pelotage 

pelote 

peloter 

peloton 

pelotonner 

pelouse 

pelu, e 

peluche 

peluché, c 

pelucher 

pelucheux, euse 

pelure 

pelvien, ienne 

penaillon 

pénal, e 

pénalité 

penard 

pénates 

penaud, e 

pence 

penchant, e 

penchenient 

pencher 

pendable 

pendaison 

pendant 

pendant, e 

pendard, e 

pendeloque 

pendentif 

pendeur 

pendiller 

pendre 

pendu 

pendule 

pêne 



pè le rin , ri ne 
pè le ri na je 
pè le ri ne 
pé li kan 
pe li ce 
pé [pèl] la gre 
pè le 
pé lé 
pè le ré 
pé le té 

pè lè [pèl] te ri 
pè le tié, tiè re 
pé [pèl] li ku le 
pé [ou pèl] li k-u 
leu , leu 36 
pe lo ta je 
pe lo te 
pe lo té 
pe lo ton 
pe lo to né 
pe Ion ze 
pe lu, lu 
pe lu clic 
pe lu c/jé, ché 
pe lu ché 
pe lu cheu, cheii ze 
pe lu re 
pèl viiH, vie ne 
pe na ion 
pé nal, na le 
pé na li té 
pe nar 
pé na te 
pe no, no de 
pèn ce 

pan chan , clian te 
pan che man 
pan ché 
pan da ble 
pan de zon 
pan dan 
pan dan, dan te 
pan dar, dar de 
pan de lo ke 
pan dan tif 
pan deux 
pan di ié 
pan dre 
pan du 
pan du le 
pè ne 

i6 



242 



DICTIONNAIRE 



pénélrablllté 

pénétrable 

pénétrant, e 

pénétratir, ivc 

pénétration * 

pénétré, e 

pénétrer 

pénible 

péniblement 

péniclie 

pénicillé, e 

péninsulaire 

péninsule 

pénitence 

pénitencerie 

pénitencier 

pénitent, e 

pénitentiaire 

pénitentiaux 

pénitentiel 

pénitentielles 

pennage 

penne 

penné, e 

pennon 

penny 

pénombre 

penon 

pensant, e 

pensée 

penser 

penseur 

pensif, Ive 

pension 

pensionnaire 

pensionnat 

pensionner 

pensivement 

pensum 

pensylvanieu , 

ienne 
pentacorde 
pentadécagrone 
pentaèdre 
pentagonal, e 
pentagone 
pentamère 
pentamètre 
pentapole 
pentarcliie 
peutateuque 



pé né tra bi li té 
pé né tra ble 
pé né irait, Iran te 
pé né tra tif , ti ve 
pé né tra cion 
pé né tré, tré 
pé né tré 
pé ni ble 
pé ni ble man 
pé ni che 
pé ni cil lé, lé 
pé nin çu lé re 
pé nin çu le 
pé ni tan ce 
pé ni tan ce ri 
pé ni tan cié 
pé ni tan, tan te 
pé ni tan ci-ô re 
pé ni tan ci-o 
pé ni tan ci-èl 
pé ni tan ci-è le 
pèn na je 
pé ne 
pèn né, né 
pèn non 
pèn ni 
pé non bre 
pe non 

pan çan, çan te 
pan ce 
pan ce 
pan ccuT 
pan cif, ci ve 
pan cion 
pan cio né re 
pan cio na 
pan cio né 
pan ci ve man 
pin çom 

pin cil va niin, nié 
ne 
pin ta kor de 
pin ta dé ka go ne 
pin ta è dre 
pin ta go nal , na le 
pfn ta go ne 
pin ta mè re 
pin ta mè tre 
pin ta po le 
pin tar chi 
pin ta ten ke 



pente 

Pentecôte 

pentéllque 

pentière 

penture 

pénultième 

pénurie 

pépie 

pépiement 

pépier 

pépin 

pépinière 

pépiniériste 

pépite 

péplon 

péplum 

pepsine 

perçage 

percale 

percaline 

perçant, e 

perce (en) 

percé, e 

perce-bols 

percée 

perce-feuille 

percement 

perce-neige 

perce-oreille 

perce-pierre 

percepteur 

perceptibilité 

perceptible 

perceptiblement 

perceptif, Ive 

perception 

percer 

percevable 

percevoir 

perche 

percher 

percheron, onne 

percheur, euse 

perchlorate 

perchlorique 

perchlorure 

perchoir 

perclus, e 

perçolr 

percussion 



pan te 
pan te ko te 
pan [ou pin] té li 
ke 
pan tiè re 
pan tu re 
pé nul tiè me 
pé nu ri 
pé pi 
pé pi man 
pé pi-é 
pé pin 
pé pi nié re 
pé pi nié ris te 
pé pi te 
pé pion 
pé plom 
pèp ci ne 
pér ça je 
pèr ka le 
pér ka li ne 
pèr çan, çan te 
pèr ce 
pèr ce, ce 
pèr ce boa 
pèr ce 
pèr ce îeu ie 
pèr ce man 
pèr ce ne je 
pèr ço ré ie 
pér ce piè re 
pèr cèp teiir 
pèr cèp ti bi li té 
pèr cèp ti ble 
pèr cèp ti ble man 
pèr cèp tif, ti ve 
pèr cèp cion 
pèr ce 

pèr ce va ble 
pèr ce voar 
pèr che 
pér ché 

pèr cHq ron , ro ne 
pèr chcur, cheii ze 
pèr klo ra te 
pèr klo ri ke 
pèr klo ru re 
pèr c/zoar 
pèr klu, klu ze 
pèr çoar 
pèr ku cion 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



243 



percutante 

percuter 

perdable 

perdant 

perdition 

perdre 

perdreau 

perdrigron 

perdrix 

perdu, e 

père 

pérégrination 

pérégrinité 

péremption 

péremptoire 

péremptoire- 
ment 

pérennité 

péréquation 

perfectibilité 

perfectible 

perfection 

perfectionne- 
ment 

perfectionner 

perfide 

perfldement 

perfidie 

perfolié, e 

perforant, e 

perforate ur, 
trice 

perforation 

perforer 

péri 

périantlie 

péricarde 

péricardique 

péricardite 

péricarpe 

péricliondre 

péricliter 

péricràne 

périgée 

périgourdin, e 

périgueux 

périhélie 

péril 

périlleusenient 

périlleux, euse 

périmer 



pèr ku tan te 

pèr ku té 

pèr da ble 

pèr dan 

pèr di cion 

pèr dre 

pèr dro 

pèr dri gon 

pèr dri 

pèr du, du 

pè re 

pé ré gri na cion 

pé ri gn ni té 

pé ranp cion 

pé ranp toa re 

pé ra72ptoare man 

pé rèn ni té 
pé ré koua. cion 
pèr fèk ti bi li té 
pèr fèk ti ble 
pèr fèk cion 
pèr fèkcio ne man 

pèr fèk cio né 
pèr fi de 
pèr fi de man 
pèr fi di 
pèr fo li-é, é 
pèr fo ran, ran te 
pèr fo ra t^nr, tri 
ce 
pèr fo ra cion 
pèr fo ré 
pé ri 

pé ri an te 
pé ri kar de 
pé ri kar di ke 
pé ri kar di te 
pé ri kar pe 
pé ri kon dre 
pé ri kli té 
pé ri kra ne 
pé ri je 

périg-Oî<rd/n,dine 
pé ri geii 
pé ri é li 
pé ril 

pé ri ieu ze man 
pé ri ieu, ieu iq 
pé ri mé 



périmètre 
période 
périodicité 
périodique 
périodiquement 
périœcien 
périoste 
périostose 
péripatéticien, 
ienne 
péripatétisme 
péripétie 
périphérie 
périphérique 
périphrase 
périphraser 
périple 

péripneumonie 
périptère 
périr 
périscien 
périscopique 
périssable 
périssologie 
péristaltique 
péristyle 
périsystole 
péritoine 
péritonite 
perle 
perlé, e 
perler 
perlier, 1ère 
perlimpinpin 
permanence 
permanent, e 
perméabilité 
perméable 
pcrmesse 
permettre 
permis 
permission 
permissiomier 
permutable 
permutant 
permutation 
permuter 
pernicieuse- 
ment 
pernicieux, 
euse 



pé ri mè tre 
pé ri-o de 
pé ri-o di ci té 
pé ri-o di ke 
pé ri-o di ke man 
pé ri é ciin 
pé ri-os te 
pé ri-os to ze 
pé ri pa té ti ci in , 
ciè ne 
pé ri pa té tiz me 
pé ri pé ci 
pé ri fé ri 
pé ri fé ri ke 
pé ri fra ze 
pé ri fra zé 
pé ri pie 
pé rip neu mo ni 
pé rip tè re 
pé rir 
pé riç cim 
pé ris ko pi ke 
pé ri ça ble 
pé riç ço lo ji 
pé ris tal ti ke 
pé ris ti le 
pé ri cis to le 
pé ri toa ne 
pé ri to ni te 
pèr le 
pèr lé, lé 
pèr lé 

pèr lié, lié re 
pèr 1/n pin pin 
pèr ma nan ce 
pèr ma nan, nan te 
pèr mé a bi li té 
pèr mé a ble 
pèr mè ce 
pèr mè tre 
pèr mi 
pèr mi cion 
pèr mi cio né 
pèr mu ta ble 
pèr mu tan 
pèr mu ta cion 
pèr mu té 
pèr ni cieu ze man 

pèr ni cit'w, cieu ze 



244 



DICTIONNAIRE 



péroné 
péronelle 
péroraison 
pérorer 
péroreiii* 
péi'ot 
peroxyde 
perpendicu lalre 
perpendiculai- 
rement 
perpcndicula- 
rite 
perpétration 
perpétrer 
perpétuation 
perpétuel , elle 
perpétuellement 
perpétuer 
perpétuité 
perplexe 
perplexité 
perquisition 
perquisitionner 
perron 
perroquet 
perruche 
perruque 
perruquier 
perruquière 
pers, e 
persan, e 
perse 
persécutant, e 

persécuté, e 

persécuter 

persécuteur, 

trlce 
persécution 
p e r s é V é r a m- 

ment 
persévérance 
persévérant , e 

persévérer 

perstcalre 

persicot 

Persienne 

persiflage 

persifler 

persifleur 



pê ro né 
pé ro ne le 
pé ro rù 7/)n 
pé ro ré 
pé ro rcur 
pé ro 

pèr ok ci de 
pér pan di ku le re 
pèr pan di ku le re 
man 
pér pan di ku la ri 

té 
pér pé tra don 
pèr pé tré 
pér pé tu-a don 
pèr pé tu-él, è le 
pèr pé tué le man 
pèr pé tu-é 
pèr pé tui tè 
pèr plèk ce 
pèr plèk ci té 
pèr ki zi don 
pèr ki zi cio né 
pé ron 
pé ro kè 
pé ru che 
pé ru ke 
pé ru kié 
pé ru kiè re 
pèr, pèr ce 
pèr çan, ça ne 
pèr ce 
pèr ce ku tan , tan 

te 
pèr ce ku té, tè 
pèr ce ku té 
pèr ce ku teiir, tri 

ce 
pèr ce ku don 
pèr ce vé ra man 

pèr ce vé van ce 
pèr ce vé ran, ran 
te 
pèr ce vé ré 
pèr ci kè re 
pèr ci ko 
pèr ciè ne 
pèr ci fia je 
pèr ci flé 
pèr ci flewr 



persil 

persillade 

persillé, e 

perslque 

persistance 

persistant , e 

persister 

personnag:e 

personnalité 

personne 

personne, e 

personnel , elle 

personnelle- 

ment 
personnlflcatlou 
personnifler 
perspectif. Ive 
perspective 
perspicace 
perspicacité 
persplculté 
perspiratlon 
persuader 
persuasif, Ive 
persuasion 
perte 

pertinemment 
pertinence 
pertinent, e 
pertuls 
pertulsane 
perturbateur, 

trlce 
perturbation 
péruvien. lenne 
pervenche 
pervers, e 
perversement 
perversion 
perversité 
pervertir 
pervertissement 
pesage 
pesamment 
pesant, e 
pesanteur 
pesée 
pèse-lait 
pèse-liqueur 
peser 
peseur 



pèr C! 
pèr ci ia de 
pèr ci ié, ié 
pèr ci ke 
pèr cis tan ce 
pèr cis tan , tau le 
pèr cis té 
pèr ço na je 
pèr ço na H té 
pèr ço ne 
pèr ço né, né 
pér ço nèl, né le 
pèr ço né le man 

pèrço ni fi ka cio7i 
pèr ço ni fi-é 
pèrs pèk tif, ti ve 
pèrs pèk ti ve 
pèrs pi ka ce 
pèrs pi ka ci té 
pèrs pi kui té 
pèrs pi ra don 
pèr çu-a dé 
pèr çu-a zif, zi ve 
pèr çu-a zlon 
pèr te 

pèr ti na man 
pèr ti nan ce 
pèr ti nan, nan te 
pér tui 
pèr tui za ne 
pèr tur ba teur, tri 
ce 
pèr tur ba cion 
pé ru vïin, vie ne 
pèr \an che 
pèr vèr, vèr ce 
pèr vèr ce man 
pèr vèr cion 
pèr vèr ci té 
pèr vèr tir 
pèr vèr ti ce m.: 
pe za je 
pe za man 
pe 7.an, zan te 
pe zan teur 
pe zé 
pè ze le 
pè ze li keux 
pe zé 
pe zeiiï 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



245 



pe^on 

pessimlsnie 

pessimiste 

peste 

pester 

pestiféré 

pestiféré, o 

pestilence 

pestilent, e 

pestilentiel, elle 

pétale 

pétarade 

pétard 

pétarder 

pétardier 

pétase 

pétaudière 

pétéchie 

pet-en l'air 

péter 

péteur, euse 

pétillant, e 

pétillement 

pétiller 

pétiole 

pétiole, e 

petit 

petit, e 

petite fille 

petitement 

petite nièce 

petites-maisons 

petitesse 

petitflls 

petit gris 

pétition 

pétitionnali*e 

pétltionnement 

pétitionner 

petltlait 

petitmattrc 

petit-neveu 

pétitoire 

peton 

pétré, e 

pétrel 

pétri, e 

pétrifiant, e 

pétrification 

pétrifier 

pétrin 



pe zon 

pé [pèç] ci miz me 

pé [pèç] ci mis te 

pès te 

pès té 

pès ti fè re 

pès ti fé rè, rc 

pès ti \an ce 

pès ti la«, la» te 

pès ti \an ci-èl , è le 

pè ta le 

pé ta ra de 

pé tar 

pé tar dé 

pé tar dié 

pé ta ze 

pé to dié re 

pé té ch\ 

pé ta» 1èr 

pé té 

pé icur, Icu ze 

pé ti ian, ia« te 

pé ti ie ma» 

pé ti ié 

pé ci-o le 

pé ci-o lé, lé 

pe ti 

pe ti, ti te 

pe ti te fi ie 

pe ti te man • 

pe ti te nié ce 

pe ti te mè zon 

pe ti tè ce 

pe ti fis 

pe ti gri 

pé ti cio» 

pé ti cio né re 

pé ti cio ne ma» 

pé ti cio né 

pe ti le 

pe ti mè tre 

pe ti ne veu 

pé ti toa re 

pe to» 

pé tré, tré 

pé trèl 

pe tri, tri 

pé tri û-an, an te 

pé tri fi ka cio» 

pé tri fi-é 

pé trî» 



pétrir 

pétrissable 

pétrissage 

pétrisseur 

pétrole 

pétroleur, euse 

pétrosllex 

petto (In) 

pétulamnient 

pétulance 

pétulant, e 

petun 

pétunia 

pétunsé 

pétunzé 

peu 

peuplade 

peuple 

peuplement 

peupler 

peuplier 

peur 

peureusement 

peureux, euse 

peut-être 

phaéton 

phalange 

pbalangite 

phalanstère 

phalanstérlen, 

ienue 
phalène 
phanarlotes 
phanérogame 
pharaon 
pharaonique 
phare 

pharisaïque 
pharisaïsmo 
pharisien 
pharmaceutique 
pharmacie 
pharmacien 
pharmacopée 
pharmacopole 
pharyngien, 

ienne 
phai*yngltc 
pharyngo -laryn- 
gite 
pharynx 



pé trir 
pé tri ça ble 
pé tri ça je 
pé tri ceur 
pé tro le 

pé tro k»r. If» ze 
pé tro ci léks 
in pé [pèt] to 
pé tu la ma» 
pé tu lan ce 
pé tu la», la» te 
pé lim 
pé tu ni-a 
pé t«» ce 
pé t»» zé 
peu. 

peu pla de 
peu pie 
peu pie ma» 
peu plé 

peu pli-é [pli é] 
pe»r 

peu reu ze ma» 
peu reu, reu ze 
peu tè tre 
fa é to» 
fa la» je 
fa la» ji te 
fa la»s tè re 
fa la»s té riî» , riè 
ne 
fa le ne 
fa na ri-o te 
fa né ro ga me 
fa ra on 
fa ra o ni ke 
fa re 

fa ri za i ke 
fa ri za iz me 
fa ri zim 
far ma ceu ti ke 
far ma ci 
far ma cim 
far ma ko pé 
far ma ko po le 
fa rin jiîw, jiè ne 

fa ri» ji te 

fa rin go lar/» ji te 

fa n»ks 



DICTIONNAIRE 



phase 

phébus 

phéuielcn, 

leune 
phénicoptère 
pliénique 
phénix 
phénol 
ph é n o ni é n ai , 

e, aux 
phénomène 
philantlirope 
pliilantiiropie 
piiliantiiropique 
plill harmonique 
pliilhellène 
pliiihellénisme 
piiilibeg: 
pliilippique 
philologie 
phIlolog:ique 
pliiloiogique- 

ment 
philologue 
philomatique 
pliilonièle 
pliilosophale 
pliilosoplie 
plillosoplier 
philosopliie 
pliilosopliique 
philosopliique- 

ment 
philo sophisme 
pliilosopliiste 
philoteclmique 

philtre 

phlébite 

plilébo graphie 

phléborrhagie 

phléborrhexie 

phlébotome 

phlébotomie 

plilébotomiser 

phlébotomiste 

phléghyménite 

phlegmasie 

pille gmatique 

phlegme 

phlegmon 



la ze 

fé bus 

le ni Clin , ciè ne 

fé ni kop té rc 
fé ni ke 
fé niks 
fé nol 

fé no mé nal, na 
le, no 
fé no mè ne 
fi \an tro pe 
fi \an tro pi 
fi lan tro pi ke 
fi lar mo ni ke 
fi lèl lé ne 
fi lèl lé niz me 
fi li bég 
fi li pi ke 
fi lo lo ji 
fi lo lo ji ke 
fi lo lo ji ke man 

fi lo lo ge 

fi lo ma ti ke 

fi lo mè le 

fi lo zo fa le 

fi lo zo fe 

fi lo zo fé 

fi lo zo fi 

fi lo 70 fi ke 

fi lo zo fi ke man 

fi lo so fiz me 
fi lo so fis te 
fi lo tèg [ou ték] ni 
ke 
fil tre 
fié bi te 
fié bo jj-ra fi 
fié bo ra ji 
fié bo rèk ci 
fié bo to me 
fié bo to mi 
fié bo to mi zé 
fié bo to mis te 
fié gi mé ni te 
fièg ma zi 
fièg ma ti ke 
fièg me 
fièg mon 



p h 1 e g m o neux , fleg mo neu, neii ze 
euse 

phlogistique 

phlogose 

phlox 

phocéen, enne 

phocidien , ienne 

phonétique 

phonétiquement 

phonique 

phonograplic 

phonolillie 

phonomètre 

phoque 

phosphate 

phosphaté, e 

phosphite 

phosphore 

phosphore, e 

p h o s p il o r c s- 
cence 

phosphorescent, 
e 

phosphoreux 

phosphorique 

phosphure 

photographe 

photo graplile 

photographier 

photographique 

photo graphique- 
ment 

photomètre 

photosphère 

plirase 

phraséologie 

phraséologique 

phraser 

phraseur 

phrasier 

phrénique 

phrénologic 

phrénologiquc 

phréno 1 o g ique- 
ment 

phrénologiste 

phrénologue 

phrygien, ienne 

phtiriasis 

phtisie 

phtisique 



flo jis ti ke 

flo go ze 

fioks 

fo ce in, è ne 

fo ci di/n, diè ne 

fo né ti ke 

fo né ti ke man 

fo ni ke 

fo no gra fe 

fo no li te 

fo no mè tre 

fo ke 

fos fa te 

fos fa té, té 

fos fi te 

fos fo re 

fos fo ré, ré 

fos fo rèç çan ce 

fos fo rèç çan, çan 
te 
fos fo reii 
fos fo ri ke 
fos fu re 
fo to gra fe 
fo to gra fi 
fo to gra fi-ô 
fo to gra fi ke 
fo to gra fi ke man 

fo to mè tre 

fo to sfè re 

fra ze 

fra zé o lo ji 

fra zé o lo ji ke 

fra zé 

fra zenr 

ira zié 

fré ni ke 

fré no lo ji 

fré no lo ji ke 

fré no lo ji ke man 

fré no lo jis te 
fré no lo ge 
fri ji/n, jiè ne 
fti ri-a zis 
fti zi 
fti zi ke 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



247 



phyllithe 
phylloxei'îi 
physicien 
pliysl c o - ni athé- 
niatlque 
pliysiognonionie 
pliy siognomo- 
ntque 
p 11 y s i o g: n onio- 
nlste 
physiologie 
physiologique 
physiologiste 
physionomie 
physionomiste 
physique 
physiquement 
phytographe 
phyto graphie 
phytologie 
piaffe 
piafTer 
pialTeur 
piailler 
piaillerle 
piailleur, euse 
pian 

pianissimo 
planiste 
piano 

piano-forte 
piast 
piaste 
piastre 
piauler 
pibroch 
pic 
plca 
picador 
picaresque 
pichenette 
pickpocket 
picorée 
picorer 
picot 

picotement 
picoter 
plcoterie 
picotin 
picpoulllc 
plcpoule 



til H te 
fi lok ce ra 
fi zi ciin 

11 zi ko ma té ma 
ti ke 
fi zi-o fifno mo ni 
fi zi-o gno mo ni ke 

fi zi-o gno mo nis te 

fi zi-o lo ji 

fi zi-o lo ji ke 

fi zi-o lo jis te 

fi zi-o no mi 

fi zi-o no mis te 

fi zi ke 

fi zi ke man 

fi to gra fe 

fi to gra fi 

fi to lo ji 

pia fe 

pia fé 

pia feîir 

pia ié 

pia ie ri 

pia ieur., ieii ze 

pi-an 

pia ni [niç] ci mo 

pia nis te 

pia no 

pia no for té 

piast 

pias te 

pias tre 

pio lé 

pi brok 

pik 

pi ka 

pi ka dor 

pi ka rès ke 

pi chQ né te 

pik po kè 

pi ko ré 

pi ko ré 

pi ko 

pi ko te man 

pi ko té 

pi ko te ri 

pi ko tin 

pik Tpoïc ie 

pik pou le 



picrate 

plcrlque 

pictural, e 

pie 

pièce 

piécette 

pied 

pled-à-terre 

pied bot 

pied-d'alouette 

pied-de-l>iche 

pled-de-chèvre 

pied-droit 

piédestal 

pied-fort 

piédouche 

pied plat 

piège 

pie-grlèche 

pie-mère 

piémontals, e 

pierraille 

pierre 

pierre e 

pierreries 

Pierrette 

pierreux, euse 

plerrier 

pierrot 

piété 

pléter 

piétinement 

piétiner 

piétisme 

piétlste 

piéton 

piètre 

piètrement 

piètrerie 

pieu 

pieusement 

pieuvre 

pieux, euse 

plfferaro 

pigeon 

pigeonneau 

pigeomiier 

pigment 

pignocher 

pignon 

pignoratif 



pi kra te 
pi kri ke 
pik tu rai, ra le 

pi 

piè ce 

pié ce te 

pié 

pié ta tè re 

pié bo 

pié da [on-è te 

pié de bi che. 

pié de chè vre 

pié droa 

pié dès tal 

pié for 

pié dou cfiQ 

pié pia 

piè je 

pi gri iè che 

pi mè re 

pié mon té, tè ze 

pié ra ie 

piè re 

pié ré 

piè re ri 

pié ré te 

pié reu, reii ze 

pié rié 

pié ro 

pié té 

pié té 

pié ti ne man 

pié ti né 

pi-é tiz me 

pi-é tis te 

pié \.on 

piè tre 

piè tre man 

piè tre ri 

pieiL 

pi-eu ze man 

p'ieii, vre 

p\-eu, eu ze 

pi fé ra ro 

pi ]on 

pi jo no 

pi jo nié 

pig man 

pi nio ché 

pi mon 

pig no ra tif 



2/1 8 


DICTIONNAIKE 




pilaire 


pi le re 


pince-sans-rire 


pin ce çan ri re 


pilastre 


pi las tre 


pincette 


pin ce te 


pllau 


pi lo 


plnchlna 


pin ch\ na 


pile 


pi le 


pinçon 


pin çon 


piler 


pi lé 


pinflarique 


pin da ri ke 


pllet 


pi le 


pindariser 


pin da ri zé 


plleur 


pi leur 


plndarlseur 


pin da ri zeur 


piller 


pi lié 


plndarisme 


pin da riz me 


pillage 


pi ia je 


plnéal , e 


pi né al, a le 


pillard , e 


pi iar, iar de 


pineau 


pi no 


piller 


piié 


pingouin 


pin ^oîiin 


pUlerle 


pi ie ri 


pingre 


pin frre 


pilleur 


pi leur 


plnnée 


pi nné 


pilon 


pi \on 


pinne marine 


pi ne ma ri ne 


pilonner 


pi lo né 


plnnule 


pi [pin] nu le 


pilori 


pi lo ri 


pinque 


pin ke 


pllorler 


pi lo ri-é 


pinson 


pin çon 


piloris (singul., 


pi lo ris 


pintade 


pin ta de 


pi. 


) 


pinte 


pin te 


plloselle 


pi lo zè le 


pinter 


pin té 


pllot 


pi lo 


piochage 


pio cha je 


pilotage 


pi lo la je 


pioche 


pio che 


pilote 


pi lo te 


piocher 


pio ché 


piloter 


pi lo té 


piocheur 


pio chcur 


pilotln 


pi lo Un 


pion 


pion 


pilotis 


pi lo ti 


pionner 


pio né 


pilulalre 


pi lu lé re 


pionnier 


pio nié 


pilule 


pi lu le 


plot 


pio 


pllum 


pi lom 


pipe 


pi pe 


pimbêche 


pin bè che 


pipeau 


pi po 


piment 


pi man 


pipée 


pi pé 


pimpant, e 


pin pan, pan te 


piper 


pi pé 


pimpesouée 


pin pe zou e 


plperie 


pi pe ri 


pimprenelle 


pin pre ne le 


pipette 


pi pè te 


pin 


pin 


plpeur 


pi peîir 


pinacle 


pi na kle 


piquant, e 


pi kan. kan te 


pinacothèque 


pi na ko té ke 


pique 


pi ke 


plnaee 


pi na ce 


piqué 


pi ké 


pinasse 


pi na ce 


pique-assiette 


pi ka ciè te 


plnastre 


pi nas tre 


pique-nique 


pî ke ni ke 


plnçage 


pin ça je 


piquer 


pi ké 


pinçard 


pin car 


piquet 


pi kè 


pince 


pin ce 


piquette 


pi kè te 


pincé, e 


pin ce. ce 


piqueur, euse 


pi kenr, keu ze 


pinceau 


pin ço 


piquler 


pi kie 


pincée 


pin ce 


piqûre 


pi ku re 


pincelier 


pin ce lie 


pirate 


pi ra te 


pince-mallle 


pin ce ma ie 


pirater 


pi ra té 


pincement 


pin ce man 


piraterie 


pi ra te ri 


pince-nez 


pin ce né 


pire 


pi re 


pincer 


pin ce 


pirlfornie 


pi ri for me 



DE LA PRONOiNClATlON FRANÇAISE. 



249 



I 



pirofTue 

pirouette 

pirouetter 

pis 

pisan, e 

pisciculteur 

pisciculture 

pisciforme 

piscine 

pisé 

pissat 

pissement 

pissenlit 

pisser 

plsseur, euse 

plssoir 

pissoter 

pissotière 

pistache 

plstaclilcr 

piste 

plsteur 

pistil 

plstole 

pistolet 

piston 

pitance 

pitancier 

pite 

piteusement 

piteux, euse 

pitié 

piton 

pitoyable 

pitoyablement 

pitre 

pittoresque 

pittoresquement 

pitultalre 

pituite 

pituiteux, euse 

pivert 

pivoine 

pivot 

pivotant, e 

pivoter 

pizzicato 

placage 

placard 

placarder 



pi ro ge 
pi roM-è le 
pi rou-é té 

pi 

pi zan, za ne 
pi [piç] ci kul tcnr 
pi [piç] ci kul tu re 
pi [piç] ci for me 
pi [piç] ci ne 
pi zé 
pi ça , 
pi ce man 
pi çan li 
pi ce 

pi ceur, ccu ze 
pi çoar 
pi ço té 
pi ço tiè re 
pis ta che 
pis ta chic 
pis te 
pis icur 
pis til 
pis to le 
pis to lé 
pis ton- 
pi tan ce 
pi tan dé 
pi te 

pi teu ze man 
pi teu, teii ze 
pi tié 
pi ton 

pi toa ia ble 
pi toa ia ble man 
pi tre 

pi [pit] to rés ke 
pi [ou pit] to rés 
ke man 
pi tui tè re 
pi tui te 

pi tui tew, teu ze 
pi vèr 
pi voa ne 
pi vo 

pi vo tan, tan te 
pi vo té 
pi dzi ka to 
pla ka je 
pla kar 
pla kar dé 



place 

placement 

placenta 

placentaire 

placer (v.) 

placer (n.) 

placet 

placeur, euse 

placide 

placidement 

placidité 

placier 

placune 

plafond 

plafonnage 

plafonner 

plafonneur 

plage 

plagiaire 

plagiat 

plagier 

plaid 

plaldable 

plaidant, e 

plaider 

plaideur, euse 

plaidoirie 

plaidoyer 

plaie 

plaignant, e 

plain, e 

plaln-cliant 

plaindre 

plaine 

plainte 

plaintif, ive 

plaintivement 

plaire 

plaisamment 

plaisance 

plaisant, e 

plaisanter 

plaisanterie 

plaisir 

plantée 

plan 

plan, e 

planche 

planchélage 

planchéier 

plancher 



pla ce 

pla ce man 

pla cin ta 

pla cin tè re 

pla ce 

pla cèr 

pla ce 

pla ccMr, ccu ze 

pla ci de 

pla ci de man 

pla ci di té 

pla cié 

pla ku ne 

pla fon 

pla fo na je 

pla fo né 

pla fo neux 

pla je 

pla ji-è re 

pla ji-a 

pla ji-é 

plé 

plé da ble 

plé dan, Aan te 

plé dé 

plé d^Mr, deu ze 

plé doa ri 

plé doa ié 

plè 

plé nian, nian te 

plin, plè ne 

ph'n chan 

plm dre 

plè ne 

plm te 

p\in tif, ti ve 

plni ti ve man 

plè re 

plé za man 

plé lan ce 

plé zan, zan te 

plé zan té 

plé zan te ri 

plé zir 

pla mé 

plan 

plan, pla ne 

plan chç. 

plan ché ia je 

plan chè ié 

plan t7zé. 



250 



DICTIONNAIRE 



plaiiclietlc 


plan chè te 


platine 


pla ti ne 


plauçoii 


plan çon 


platitude 


pla ti tu de 


plane 


pla ne 


platonicien 


pla to ni Clin, ciè 


planer 


pla né 


iennc 


ne 


planétaire 


pla né té re 


platonique 


pla to ni ke 


planète 


pla né te 


platoniscr 


pla to ni zé 


planeur 


pla neur 


platonisme 


pla to niz me 


planlmétrle 


pla ni mé tri 


plâtrage 


pla tra je 


plaulrostrc 


pla ni ros tre 


plâtras 


pla tra 


planisphère 


pla ni sfè re 


plâtre 


pla tre 


planoir 


pla noar 


plâtrer 


pla tré 


piant 


plan 


plâtreux , euse 


pla trcn, tren ze 


plantage 


plan ta je 


plâtrier 


pla tri-é [tri é] 


plantain 


pla« Un 


plâtrière 


pla tri-é [tri è] re 


plantaire 


plan tè re 


plausibllité 


plo zi bi li té 


plantard 


plan tar 


plausible 


plo zi ble 


plantation 


plan ta cion 


plausiblement 


plo zi ble man 


plante 


plaji te 


plèbe 


plé be 


planter 


plan té 


plébéien, ienne 


plé bé un, iè ne 


planteur 


plan teur 


plébiscitaire 


plé bi [biç] ci té re 


plantigrade 


plan ti ^Ta de 


plébiscite 


plé bi [biç] ci te 


plantoir 


plan toar 


pléiade 


plé ia de 


planton 


plan ton 


plein 


ph'n 


plantule 


plan tu le 


plein , e 


phn, plè ne 


plantureuse 


- plan tu reu ze man 


pleinement 


plé ne man 


menl 




plénière 


plé nié re 


plantureux, euse plan tu reu, reu ze 


plénipotentiaire plé ni po tan ci è re 


planure 


pla nu re 


plénitude 


plé ni tu de 


plaque 


pla ke 


pléonasme 


plé o naz me 


plaqué 


pla ké 


plésiosaure 


plé zi-o ço re 


plaqueniinier 


pla ke mi nié 


plessimètre 


plé ci mè tre 


plaquer 


pla ké 


pléthore 


plé to re 


plaquette 


pla kè te 


pléthorique 


plé to ri ke 


plaqueur 


pla kenr 


pleur 


pleur 


plasticité 


plas ti ci té 


pleurard 


pieu rar 


plastique 


plas ti ke 


pleure-misère 


pieu re mi zé re 


plastron 


plas tron 


pleurer 


pieu ré 


plastronner 


plas tro né 


pleurésie 


pieu ré zi 


plat 


pla 


pleurélique 


pieu ré ti ke 


plat, c 


pla, pla te 


pleureur, euse 


pleii reur, reu ze 


platane 


pla ta ne 


pleureux, euse 


pieu reu, reu ze 


plataniste 


pla ta nis te 


pleurnicher 


pleur ni chè 


plat-bord 


pla bor 


pleurnicherie 


pleur ni cho. ri 


plateau 


pla to 


pleurnicheur, 


plenr ni cheiir, cheu 


plate-bande 


pla te ban de 


euse 


ze 


platée 


plate 


pleuronecte 


pieu ro nék te 


plate-forme 


pla te for me 


pleuropueumo- 


pieu rop r\eu mo ni 


plate-longe 


pla te Ion je 


nie 




platement 


pla te man 


pleutre 


pieu tre 


plateure 


pla teu re 


pleuvoir 


pieu voar 


platinage 


pla ti na je 


plèvre 


plè vre 



DE TA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



251 



plexus 


plèk çus 


plum-puflfllng 


plonm [ou plonn] 


pleyoïi 


p]é ion 




pon ding 


pli 


pli 


plumulc 


plu mu le 


pliable 


pli ia hle 


plupart (la) 


plu par 


pliage 


pli ia je 


pluraliser 


plu ra li zé 


pliant , e 


pli ian, ian te 


pluralité 


plu ra li té 


plie 


pli 


pluriel, elle 


plu rièl , riè le 


plié 


pli ié 


plus (négatif) 


plu 


plteinent 


pli man 


plus (comparatif) 


plus [plu] 


plier 


pli ié 


plusieurs 


plu zxeur 


pllcur, euse 


pli ieur, xeii ze 


plus-pétltlon 


plus pé ti cion 


plintlie 


plȔ te 


plus-que-parfalt 


plus ke par le 


pliocène 


pli io ce ne 


plus-value 


plu va lu 


pllolr 


pli ioar 


plutonlen, lenuc 


; plu to ni/n, nié ne 


plique 


pli ke 


plutôt 


plu to 


plissage 


pli ça je 


pluvial 


plu vi-al 


plissement 


pli ce \\\an 


pluviale 


plu vi-a le 


plisser 


pli ce 


pluvlatlle 


plu vi-a ti le 


pllssure 


pli çii re 


pluvier 


plu vie 


pliure 


pli iu re 


pluvieux, euse 


plu vi-cn, cil ze 


ploe 


plok 


pluviomètre 


plu vi-o mè tre 


plomb 


^\on 


pluviôse 


plu vi-o ze 


plombage 


plo7î ba je 


pneumatique 


pncn ma ti ke 


plombagine 


pion ba ji ne 


pneumatologle 


pnen ma to lo ji 


plomber 


plow bé 


pneumatose 


pncn ma to ze 


plomberie 


plo7î be ri 


pneumonie 


pnen mo ni 


plombeur 


plo?î beux 


pneumonlciue 


pnen mo ni ke 


plombier 


pion blé 


pochade 


po cha. de 


plongeant, e 


plo?î jjn, ]an te 


poclie 


po c/ie 


plongée 


pion je 


poclier 


po ché 


plongeon 


pion jon 


poclieter 


po che. té 


plonger 


ploM je 


pochette 


po c/iè te 


plongeur 


pion ]ciiv 


podagre 


po da gre 


ploqucr 


plo ké 


podestat 


po dès ta 


ploutocratie 


pion to kra ci 


podium 


po di-om 


ployablc 


ploa ia ble 


pœclle 


pé ci le 


ployer 


ploa ié 


poêle 


poa le 


pluclie 


plu ChQ 


poêller 


poa lié 


pluie 


plui 


poêlon 


poa ion 


plumage 


plu ma je 


poêlonnée 


poa lo né 


plumasseau 


plu ma ço 


poème 


po è me 


plumasserle 


plu ma ce ri 


poésie 


po é zi 


plumassler 


plu ma cié 


poète 


po è te 


plume 


plu me 


poétereau 


po è te ro 


plumeau 


plu mo 


poétesse 


po é tè ce 


plumée 


plu mé 


poétique 


pb é ti ke 


plume r 


plu mé 


poétiquement 


po é ti ke vs\an 


plumet 


plu mè 


poétiser 


po é ti zé 


plumeté 


plu me té 


poids 


poa 


plumetls 


plu me ti 


poignant, e 


po [ou poa] nian , 


plumitif 


plu mi tif 




nian te 



252 



DICTIONNAIRE 



poignard 

poignarder 

poigne 

poignée 

poignet 

poil 

poilu, e 

polncUlade 

poinçon 

poinçonnage 

poinçonnement 

poinçonner 

poindre 

poing 

point 

pointage 

pointa! 

pointe 

pointer (v.) 

pointer (n.) 

pointeur 

polntlllage 

pointillé 

pointillé 

polntlller 

polntlllerle 

pointilleux 

pointu, e 

pointure 

poire 

poiré 

poireau 

poirée 

poirier 

pois 

poison 

poissard, v 

poisser 

poisseux 

poisson 

polssonnallle 

poissonnerie 



po [poa] niar 
po [poa] niar dé 
po [poa] nie 
po [poa] nié 
po [poa] nié 
poal 

poa lu, lu 
poin ci ia de 
po in çon 
poin ço na je 
poin ço ne man 
poin ço né 
pom dre 
po/;t 
pom 

poin ta je 
poin tal 
pom te 
pom té 
pom ter Itcur] 
poin leur 
poin ti ia je 
pom ti ie 
pom ti ié 
pom ti ié 
poin ti ie ri 
euse pom ti \eu, ku ze 
poin tu, tu 
pom tu re 
poa re 
poa ré 

po [ou poa] ro 
poa ré 
poa rié 
poa . 
poa zon 
poa car, car de 
poa ce 

poa ceu , ceti ze 
poa çon 
poa ço na ie 
poa ço ne ri 
poa ço neti, neu ze 



euse 



poissonneux, 

euse 
poissonnier, 1ère poa ço nié , nié re 



poissonnière 

poisson 

poitevin 

poitrail 

poitrinaire 

poitrine 



poa ço niè re 

poa çon 

poa te vin 

po [poa] trai 

po [poa] tri né re 

po [poa] tri ne 



poivrade 

poivre 

poivrer 

poivrier 

poivrière 

poix 

polx-résIne 

polaire 

polaque 

polarimètre 

polarisation 

polariser 

polarité 

polder 

pôle 

poléniarque 

polémique 

polémiste 

polenta 

poli, c 

police 

pollceman 

policer 

polichinelle 

policier 

polignac 

poliment 

pollorcétlque 

polir 

polissage 

polisseur, euse 

polissoir 

pollssoire 

polisson, onne 

polissonner 

polissonnerie 

pollssure 

politesse 

politique 

politiquement 

politlquer 

polka 

polker 

poli&eur, euse 

pollen 

pollicitatlon 

polluer 

pollution 

polonais, e 

polonaise 

poltron, onne 



poa vra de 

poa vre 

poa vré 

poa vri-é [vri é] 

poa vri-é [vri éj re 

poa 

poa ré z ne 

po lé re 

po la ke 

po la ri mé tre 

po la ri za c'wn 

po la ri zé 

po la ri té 

pol dèr 

po le 

po lé mar ke 

po lé mi ke 

po Ié mis te 

po Im ta 

po li, li 

po li ce 

po li ce man 

po li ce 

po li chi né le 

po li cié 

po li niak 

po li man 

po li or ce ti ke 

po lir 

po li ça je 

po li ceur, ccu ze 

po li çoar 

po li çoa re 

po li çon, ço ne 

po li ço né 

po li ço ne ri 

po li çu re 

po li té ce 

po li ti ke 

po li ti ke man 

po li ti ké 

pol ka 

pol ké 

pol keur, keu ze 

po lèn 

pol li ci ta don 

pol lu-é 

pol lu cion 

po lo né, né ze 

po lo né ze 

pol tro«, tro ne 



DE L\ PRONONCIATfON FRANÇAISE. 



253 



poltronnerie 

polyadclplie 

polyadelphle 

polyandre 

polyandrie 

polychrome 

polyèdre 

polyédrique 

polygala 

poly^ale 

polyg:ame 

polygramie 

polyglotte 

polyg:onal, e 

polygone 

pol y graphe 

polyuiathlque 

polymorphe 

polymorplilsme 

polynôme 

polype 

polypétale 

polypeux, euse 

polypier 

polyptyque 

polystyle 

polysyllabe 

polysyllabique 

polytechnicien 

polytechnique 

polythéisme 

polythéiste 

pomard 

pommade 

pommader 

pomme 

pommé, e 

pommeau 

pommelé, e 

pommeler (se) 

pommelle 

pommer 

pommeraie 

pommette 

pommier 

pomologie 

pomologiste 



pol tro ne ri 
po li a dèl fe 
po li a dèl fi 
po li an dre 
po li an dri 
po li kro me 
po li è dre 
po li é dri ke 
po li ga la 
po li ga le 
po li ga. me 
po li ga. mi 
po li glo te 
po li go nal, na le 
po li go ne 
po li gra fe 
po li ma ti ke 
po li mor fe 
po li mor fiz me 
po li no me 
po li pe 
po li pé ta le 
po li peu , peu ze 
po li pié 
po lip ti ke 
po lis ti le 

po li ci [ou cil] la 

be 

po li ci [ou cil] la 

bi ke 

po li tèg [ou tèk] 
ni c\in 

po li tèg [ou tèk] ni 
ke 

po li té iz me 

po li té is te 

po mar 

po ma de 

po ma dé 

pome 

po mé, mé 

po mo 

po me lé, lé 

po me lé 

po mè le 

po mé 

po me rè 

po mè te 

po mié 

po mo lo ji 

po mo lo jis te 



pompe 

pomper 

pompeusement 

pompeux, euse 

pompier 

pompon 

pomponner 

ponant 

ponçage 

ponce 

ponceau 

poncer 

poncire 

poncis 

ponction 

ponctualité 

ponctuation 

ponctué, e 

ponctuel, elle 

ponctuellement 

ponctuer 

pondérabilité 

pondérable 

pondérateur, 

trice 

pondération 

pondérer 

pondeuse 

pondre 



poney 

pongo 

pont 

ponte 

ponté, e 

ponter 

pontet 

pontife 

pontifical, e, 

aux 
pontlflcalement 
pontificat 
pont-neuf 
ponton 
pontonage 
pontonnier 
pontuseau 
pope 
popeline 
popUté, e 
populace 



pan pe 

pon pé 

pon peu ze man 

pon peu, peu ze 

pon pié 

pon pon 

pon po né 

po nan 

pon ça je 

pon ce 

pon ço 

pon ce 

pon ci re 

pon ci 

ponk cion 

ponk tu-a li té 

ponk tu-a cion 

ponk tu-é , é 

ponk tu-èl, è le 

ponk tu-è le man 

ponk tu-é 

pon dé ra bi li té 

pon dé ra ble 

pon dé ra tewr, tri 
ce 

pon dé ra cion 

pon dé ré 

pon deu ze 

pon dre 

po ne 

pon go 

pon 

pon te 

pon té, té 

pon té 

pon tè 

pon ti fe 

pon ti fi kal, ka le, 
ko 

pon ti fi ka le man 

pon ti fi ka 

pon neuî 

pon ton 

pon to na je 

pon to nié 

pon tu zo 

po pe 

po pe li ne 

po pli té , té 

po pu la ce 



populacier, ière po pu la cié, ciè 



254 



DICTIONNAIRE 



populaire 

populairement 

populariser 

popularité 

population 

populéuni 

populeux, euse 

populus 

poracé, e 

porc 

porcelaine 

porcelalnier 

porc-épic 

porche 

porclier, ère 

porcherie 

porcine 

pore 

poreux, euse 

porisiue 

porosité 

porpliyre 

porphyrisation 

porphyriser 

por pliy r o génète 

porreau 

porrection 

porrigineux, 

euse 
porrigro 
port 
portable 
portag:e 
portail 
portant 
portant . 
portatif 
porte 

porte-allumettes 
porte- arquebuse 
porte-baguette 
porteballe 
porte-bouteilles 
portecliape 
portechoux 
porte-cigares 
porte-clefs 
porte-couronne 
portecrayon 
porte-croix 
porte-crosse 



e 
ive 



po pu le re 
po pu le re man 
po pu la ri zé 
po pu la ri té 
po pu la cïon 
po pu lé om 
po pu \eu, \eu ze 
po pu lus 
po ra ce, ce 
por 

por ce le ne 
por ce lé nié 
por ké pik 
por che 

por elle, chè re 
por che ri 
por ci ne 
po re 

po reu, Yen ze 
po riz me 
po ro zi té 
por fi re 
por fi ri za cion 
por fi ri zé 
por fi ro je né te 
po ro 

po [por] rèk cio« 
po [ou por] ri ji 
neu , T\eu ze 
po [por] ri go 
por 

por ta ble 
por ta je 
por tai 
por tan 

por tan, tan te 
por ta tif, ti ve 
por te 

por ta lu mè te 
por tar ke bu ze 
por te ba gè te 
por te ba le 
por te bou té ie 
por te chsL pe 
por te chou 
por te ci ga re 
por te klé 
por te kou ro ne 
por te kré ion 
por te kroa 
por te kro ce 



porte-drapeau 

portée 

porte-enseigne 

porte-épéc 

porte-étendard 

porte-étriers 

porte-étrivières 

portefaix 

portefeuille 

porte hache 

porte-liqueurs 

porte-mallieur 

portemanteau 

portement 

porte-monnaie 

porte-montre 

porte-mors 

porte-mouclict- 

tes 
porte-mousque- 
ton 
porte-plume 
porter (v.) 
porter (n.) 
porte-respect 
porte-tapisserie 
porte-trait 
porteur, euse 
porte-vent 
porte-verge 
porte-vis 
porte-voix 
portier, ière 
portière 
portion 
portioncule 
portique 
porto 
portor 
portraire 
portrait 
portraitiste 
portraiture 
portugais , e 
portulan 
posage 
pose 
posé, e 
posément 
poser 
poseur 



por te dra po 
por té 

por tan ce nie 
por té pé 
por té tan dar 
por té tri ié 
por té tri vie re 
por te fé 
por te ïen ie 
por te a che 
por te li ketir 
por te ma leur 
por te man to 
por te man 
por te mo né 
por te mon tre 
por te mor 
por te mou chè te 

por te mous ke ton 

por te plu me 

por té 

por ter 

por te rès pè [pèk] 

por te ta pi ce ri 

por te trè 

por teur, teu ze 

por te \an 

por te vèr je 

por te vis 

por te voa 

por tié, tiè re 

por tiè re 

por cïon 

por cion ku le 

por ti ke 

por to 

por tor 

por trè re 

por trè 

por tré tis te 

por tré tu re 

por tu gè, gè ze 

por tu lan 

po zaje 

po ze 

po zé, zé 

po zé man 

po zé 

po zenr 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



255 



positif, Ive 
position 
positivement 
positivisme 
positiviste 
possédé, e 
posséder 
possesseur 
possessif 
possession 
possessoire 
possibilité 
possible 
postal, e 
postcom munion 
postdate 
postdater 
poste 
poster 

postérieur, e 
postérieure- 
ment 
posteriori (à) 
postériorité 
postérité 
postface 
postliume 
posticlie 
postillon 
postscéiiium 
post-scriptum 
postulant, e 
postulat 
postulation 

postuler 

posture 

pot 

potable 

potage 

potager 

potager, ère 

potasse 

potassium 

pot-an-feu 

pot-de-vin 

pote 

poteau 

potée 

potelé, e 

potelet 

potence 



po zi tif, ti ve 

po zi cion 

po zi ti ve man 

po zi ti viz me 

po zi ti vis te 

po ce dé, dé 

po ce dé 

po ce [ou ce] cenr 

po ce [ou ce] cif 

po ce [ou ce] cion 

po ce çoa re 

po ci bi li té 

po ci ble 

pos tal, ta le 

post ko mu nion 

posd da te 

posd da té 

pos te 

pos té 

pos té ri-eî/r, eu re 

pos té ri-eu re man 

pos té ri-o ri 

pos té ri-o ri té 

pos té ri té 

post fa ce 

pos tu me 

pos ti c/ie 

pos ti ion 

post ce ni-om 

post [pos] krip tom 

pos tu lan , \an te 

pos tu la 

pos tu la cio^î 

pos tu lé 

pos tu re 

po 

po ta ble 

po ta je 

po ta je 

po ta je , je re 

po ta ce 

po ta ci-om 

po to feu 

po de \in 

po te 

po to 

po té 

po te lé, lé 

po te lé 

po tan ce 



potentat 

potentiel 

poterie 

poterne 

potiche 

potier 

potin 

potion 

potiron 

potron-jaquet 

pou 

pouacre 

pouali 

pouce 

poucettes 

poucier 

pou-de-soie 

pouding 

poudingue 

poudre 

poudrer 

poudrerie 

poudrette 

poudreux , euse 

poudrier 

poudrière 

poudroyer 

pouf 

pouffer 

pouillé 

poniller 

poullles 

pouilleux, euse 

poulailler 

poulain 

poalaine 

poularde 

poule 

poulet 

poulette 

poulevrin 

pouliclie 

poulie 

pouliner 

poulinière 

pouliot 

poulot 

poulpe 

pouls 

poumon 

poupard 



po tan ta 

po tan ci-èl 

po te ri 

po ter ne 

po ti chQ 

po tié 

po tin 

po c'wn 

po ti ron 

po tro?; ja kè 

pou 

pona kre 

pou-a 

pou ce 

pou ce te 

pou cié 

pou de çoa 

pou ding- [ding] 

pou din ge 

pou dre 

pou dré 

pou dre ri 

pou dré te 

pou dreu, dreu ze 

pou dri-é [dri é] 

pou dri-è [dri è] re 

pou droa ié 

poui 

pou fé 
pou ié 

pou ié 
pou ie 

pou ieu, [eu ze 

pou la ié 
pou Un 

pou lé ne 

pou lar de 

pou le 

pou le 

pou lé te 

pou le \rin 

pou li che 

pou li 

pou li né 

poîi li nié re 

pou li-o 

pou lo 

poMl pe 

pou 

pou mon 

pou par 



256 



DICTIONNAIRE 



poupart 

poupe 

poupée 

poupin, e 

poupon, onne 

pour 

pourboire 

pourceau 

pourchasser 

pourfendeur 

pourfendre 

pourlécher (se) 

pourparler 

pourpier 

pourpoint 

pourpre 

pourpré, e 

pourprier 

pourprls 

pourquoi 

pourri, e 

pourrir 

pourrissage 

pourrissoir 

pourriture 

poursuite 

poursuivant 

poursuivre 

pourtant 

pourtour 

pourvoi 

pourvoir 

pourvoyeur 

pourvu que 

poussali 

pousse 

poussée 

pousse-pieds 

pousser 

poussette 

poussier 

poussière 

poussiéreux , 

euse 
poussif, ive 
poussin 
poussinière 
poussoir 
poutre 
poutrelle 
pouture 



po« par 

pou pe 

pou pé 

pou pin, pi ne 

pou pon, po ne 

pour 

pour boa ic 

pour ço 

pour cha. ce 

poîir fan deur 

pour ian dre 

pour lé chc 

pour par lé 

pour pié 

powr poin 

pour pre 

poMr pré, pré 

pour pri-é [pri é] 

powr pri 

powr koa 

pou ri, ri 

pou rir 

pou. ri ça je 

pou ri çoar 

pou ri tu re 

poîlr çui te 

pour çui \an 

pour çui vre 

pour tan 

pour tour 

pour voa 

pour voar 

powr voa it'7/r 

poMr vu ko 

pou ça 

pou ce 

pou ce 

pou ce pié 

pou ce 

pou ce te 

pou cié 

pou ciè re 

pou cié reu, reu ze 

pou cif, ci ve 
pou cin 
pou ci nié re 
pou çoar 
pou tre 
pou trè le 
pou tu re 



pouvoir 

pouzzolane 

pragmatique 

prairial 

prairie 

praline 

praliner 

prame 

praticabilité 

praticable 

praticien 

pratiquant, e 

pratique 

pratiquement 

pratiquer 

pré 

préalable 

préalablement 

préambule 

préau 

prébende 

prébende 

prébendier 

précaire 

précairement 

précaution 

précautionné, e 

précautionjier 

(se) 
précédemment 
précédent, e 
précéder 
préceinte 
précepte 
précepteur 
préceptoral, e, 

aux 
préceptorat 
précession 
prêche 
prêcher 
prêcheur 
précieuse 
précieusement 
précieux, euse 
préciosité 
précipice 
précipitamment 
précipitant 
précipitation 
précipité 



pou voar 

pou zo la ne 

prag ma ti ke 

pré ri-al 

pré ri 

pra li ne 

pra li né 

pra me 

pra ti ka bi li té 

pra ti ka ble 

pra ti ci/« 

pra ti kan , kan te 

pra ti ke 

pra ti ke nu» 

pra ti ké 

pré 

pré a la ble 

pré a la ble man 

pré an bu le 

pré o 

pré ban de 

pré ban dé 

pré ban dié 

pré kè re 

pré ké re man 

pré ko ciow 

pré ko cio né, né 

pré ko cio né 

pré ce da man 
pré ce dan, dan te 
pré ce dé 
pré cin te 
pré cèp te 
pré cèp teur 
pré cèp to rai, ra 
le, ro 
pré cèp to ra 
pre ce [ou ce] cion 
pré che 
pré ché 
pré cheur 
pré cieu ze 
pré ci^M ze man 
pré cieu, cieu ze 
pré cio zi té 
pré ci pi ce 
pré ci pi ta man 
pré ci pi tan 
pré ci pi ta don 
pré ci pi té 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



257 



précipiter 

préclput 

précis 

précis, e 

précisément 

préciser 

précision 

précité, e 

précoce 

précocement 

précocité 

précompter 

préconception 

préconcevoir 

préconçu, e 

préconlsatlon 

préconiser 

précordial, e 

précurseur 

prédécéder 

prédécès 

prédécesseur 

prédestination 
prédestiné, e 
prédestiner 
prédéter m inant, 
e 
prédétermina- 
tion 
prédéterminer 
prédlcant 
prédicat 
prédicateur 
prédication 
prédiction 
prédilection 
prédire 
prédisposant, e 

prédisposer 
prédisposition 
prédominance 
prédominant, e 

prédominer 
prééminence 
prééminent, e 

préemption 
préétabli, e 



pré ci pi té 

pré ci pu [ou put] 

pré ci 

pré ci, ci ze 

pré ci zé man 

pré ci zé 

pré ci zio« 

pré ci té , té 

pré ko ce 

pré ko ce man 

pré ko ci té 

pré kon té 

pré kon cèp cion 

pré kon ce voar 

pré kon çu, çu 

pré ko ni za cion 

pré ko ni zé 

pré kor di-al, a le 
pré kur ceur 
pré dé ce dé 
pré dé ce 
pré dé ce [ou cèj 
ceuv 
pré dés ti na cion 
pré dès ti né, né 
pré dès ti né 
pré dé ter mi nan, 
nan te 
pré dé ter mi na 
cion 
pré dé ter mi né 
pré di kan 
pré di ka 
pré di ka teur 
pré di ka cion 
pré dik cion 
pré di lèk cion 
pré di re 

pré dis po zan, 
zan te 
pré dis po zé 
pré dis po zi cion 
pré do mi nan ce 
pré do mi nan, nan 
te 
pré do mi né 
pré é mi nan ce 
pré é mi nan, nan 
te 
pré anp cion 
pré é ta bli , bli 



préétablir 
préexcellence 
préexceller 
préexistant, e 

préexistence 
préexister 
prélace 

préfectoral, e, 
aux 
préfecture 
préférable 
préférablement 
préféré, e 
préférence 
préférer 
préfet 
préflnir 
préflx, e 
préfixe 
préfleuraison 
préfloralson 
préhension 
préhistorique 
préjudice 
préjudiciable 
préjudlclaux 
préjudiciel, elle 

préjudlcler 
préjugé 
préjuger 
prélart 
prélasser (se) 
prélat 
prélature 
prèle 
prélegs 
préléguer 
prélèvement 
prélever 
préliminaire 
préllminaire- 
ment 
prélude 
préluder 
prématuré, e 
p r ématurément 
prématurité 
p réméditation 
préméditer 



pré é ta blir 
pré èk cèl lan ce 
pré èk cèl lé 
pré èg zis tan, tan 
te 
pré èg zis tan ce 
pré èg zis té 
pré fa ce 

pré fèk to rai, ra 
le, ro 
pré fèk tu re 
pré té ra ble 
pré fé ra ble man 
pré fé ré, ré 
pré fé ran ce 
pré fé ré 
pré fé 
pré fi nir 
pré fiks, fik ce 
pré fik ce 
pré ûeu rè zon 
pré flo rè zon 
pré an don 
pré is to ri ke 
pré ju di ce 
pré ju di ci-a ble 
pré ju di ci-o 
pré ju di ci-èl, è 
le 
pré ju di ci-é 
pré ju je 
pré ju je 
pré lar 
pré la ce 
pré la 
pré la tu re 
pré le 
pré lé 
pré lé gé 
pré le ve man 
pré [ou pré] le vé 
pré li mi né re 
pré li mi ne re ma 

pré lu de 

pré lu dé 

pré ma tu ré, ré 

pré ma tu ré man 

pré ma tu ri té 

pré mé di ta cion 

pré mé di té 

17 



258 



DICTIONNAIRE 



prémices 

premier, 1ère 

pa>emièrement 

premier-né 

prémisse 

prémontrés 

prémunir 

prenable 

prenant, e 

prendre 

preneur, euse 

prénom 

prénommé, e 

prénotion 

préoccupation 

préoccuper 

préopinant 

préopiner 

préparateur 

préparatif 

préparation 

préparatoire 

préparer 

prépondérance 

prépondérant, e 

préposé, e 

préposer 

prépositif, Ive 

préposition 

prérogative 

près 

présage 

présager 

pré-salé 

presbyte 

presbytéral, e 

presbytère 

presbytéria- 
nisme 

presbytérien, 
lenne 

presbytlsme 

prescience 

prescient, e 

prescriptible 
prescription 
prescrire 
préséance 



pré mi ce 
pre mié , miè re 
pre miè re maii 
pre mié né 
pré mi ce 
pré mon tré 
pré mu nir 
pre na ble 
pre nan, naît te 
pran dre 
pre neur, neu ze 
pré non 

pré no mé, mé 
pré no cion 
pré o ku pa cion 
pré o ku pé 
pré o pi nan 
pré o pi né 
pré pa ra Xeux 
pré pa ra tif 
pré pa ra cion 
pré pa ra toa re 
pré pa ré 
pré pon dé ran ce 
pré pon dé ran, 
ran te 
pré po zé, zé 
pré po zé 
pré po zi tit, ti ve 
pré po zi cion 
pré ro ga ti ve 
pré 

pré za je 
pré za je 
pré ça lé 
prèz bi te 
préz bi té rai, ra 
le 
prèz bi tè re 
prèz bi té ri-a niz 
me 
prèz bi té riîn , riè 
ne 
prèz bi tiz me 
pré [pré] ci-an ce 
pré [ou pré] ci-an, 
an te 
près krip ti ble 
près krip cion 
près kri re 
pré ce an ce 



présence 
présent 
présent, e 
présentable 
présentation 
présentement 
présenter 
préservateur, 
trlce 
préservatif, Ive 

préservation 

préserver 

présidence 

président 

présidente 

présidentiel, elle 

présider 
présides 

présidial, e, aux 
présomptif, ive 
présomption 
pr éso m p tueuse- 
ment 
p r é s o mptueux , 
euse 
presque 
presqu'île 
pressage 
pressant, e 
presse 
pressé, e 
pressée 
pressentiment 

pressentir 

presse-papiers 

presser 

pressler 

pression 

pressis 

pressoir 

pressurage 

pressurer 

pressureur 

prestance 

prestant 

prestation 

preste 



pré zan ce 
pré zan 

pré zan, zan te 
pré zan ta ble 
pré zan ta cion 
pré zan te man 
pré zan té 
pré zèr va leur, 
tri ce 
pré zèr va tif, ti 

ve 
pré zèr va cion 
pré zèr vé 
pré zi dan ce 
pré zi dan 
pré zi dan te 
pré zi dan ci-èl , è 

le 
pré zi dé 
pré zi de 

pré zi di-al, a le, o 
pré zonp tif, ti ve 
pré zonp cion 
pré zonp tu-ew ze 
man 
pré zonp tu-e«, eu 

ze 
près ke 
près ki le 
pré ça je 
pré (;an, çan te 
pré ce 
pré ce, ce 
pré ce 

pré [ou prè] çan ti 

man 

pré [ou prè] çan 

tir 
prè ce pa pié 
pré ce 
pré cié 

pré [prè] cion 
pré ci 

pré [prè] çoar 
pré çu ra je 
pré çu ré 
pré çu reur 
près tan ce 
près tan 
près ta cion 
près te 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



259 



prestement 


près te man 


prévenance 


prè [ou pré] ve 


prestesse 


près tè ce 




nan ce 


prestidigitateur 


près ti di ji ta teuv 


prévenant, e 


pré [ou prè] ve 


prestidigitation 


près ti di ji ta don 




nan, nan te 


prestige 


près ti je 


prévenir 


prè [ou pré] ve nir 


prestigieux, euse près ti}i-eu, eu ze 


préventif, ive 


pré \an tif, ti ve 


prestimouie 


près ti mo ni 


prévention 


pré xan don 


prestissimo 


près tiç ci mo 


préventivement 


pré xan ti ve man 


presto 


près to 


prévenu, e 


prè [pré] ve nu, nu 


prestolet 


près to le 


prévision 


pré vi zion 


présumable 


pré zu ma ble 


prévoir 


pré voar 


présumé, e 


pré zu mé , mé 


prévôt 


pré vo 


présumer 


pré zu mé 


prévôtal, e 


pré vo tal , ta le 


présupposer 


pré çu po zé 


prévôtalement 


pré vo ta le man 


présupposition 


pré çu po zi don 


prévôté 


pré vo té 


présure 


pré zu re 


prévoyance 


pré voa ian ce 


prêt 


prè 


prévoyant, e 


pré voa ian, ian te 


prêt, e 


pré , prè te 


prié, e 


pri ié , ié 


prétantaine 


pre tan tè ne 


prie-Dieu 


pri dieu 


prêté 


pré té 


prier 


pri ié 


prétendant, e 


pré tan dan, dan te 


prière 


pri iè re 


prétendre 


pré tan dre 


prieur 


pri ieur 


prétendu, e 


pré tan du , du 


prieure 


pri ieu re 


prête-nom 


prè te non 


prieuré 


pri ieu ré 


prétentaine 


pre tan tè ne 


prima donna 


pri ma do na 


prétentieuse 


pré tan d-eu ze 


primage 


pri ma je 


meni 


man 


primaire 


pri mè re 


prétentieux, euse pré tan ci -eu, eu 


primat 


pri ma 




ze 


primatial, e , aux 


pri ma ci-al, a le, o 


prétention 


pré tan don 


primatle 


pri ma ci 


prêter 


pré té 


primauté 


pri mo té 


prétérit 


pré té rit 


prime 


pri me 


prétérition 


pré té ri cion 


primer 


pri mé 


préteur 


pré teur 


prime-sautler 


pri me ço tié, tiè 


prêteur, euse 


pré teur, teu ze 


1ère 


re 


prétexte 


pré tèks te 


primeur 


pri meur 


prétexter 


pré tèks té 


primevère 


pri me vè re 


pretintaiiie 


pre tin ta ie 


primicérlat 


pri mi ce ri-a 


prétoire 


pré toa re 


primicler 


pri mi cié 


prétorien, ienne 


pré to riin, riè ne 


primidi 


pri mi di 


prétraille 


pré tra ie 


primipiialre 


pri mi pi lé re 


prêtre 


prè tre 


primlpile 


pri mi pi le 


prêtresse 


pré trè ce 


primitif, ive 


pri mi tif, ti ve 


prêtrise 


pré tri ze 


primitivement 


pri mi ti ve man 


préture 


pré tu re 


primo 


pri mo 


preuve 


preu ve 


primogéniture 


pri mo je ni tu re 


preux 


ipreu 


primordial, e 


primor di-al,ale,o 


prévaloir 


pré va loar 


aux 




prévaricateur 


pré va ri ka tetir 


primordiale- 


pri mor di-a le 


prévarication 


pré va ri ka cion 


ment 


man 


prévariquer 


pré va ri ké 


primordlalité 


pri mor di-a li té 



260 



DICTIONNAIRE 



prliiiulacée 
prince 
princeps 
princesse 
princier, ière 



pri mu la ce 
prm ce 
prin cèps 
prin ce ce 
prin cié , ciè re 



principal , e , aux pri» ci pal , pa le , 

po 

principalat prin ci pa la 

principalement prin ci pa le man 

principal prm ci pa 

principauté prin ci po té 

principe prin ci pe 

prlncipicule prin ci pi ku le 

prlntanler, ière prin ta nié, nié re 

printemps prin tan 

priori (à) pri io ri 

priorité pri io ri té 

pris , e pri , pri ze 

prlsable pri za ble 

prise pri ze 

prisée pri zé 

priser pri zé 

prlseur pri zeiir 

priseur, euse pri zenr, zeu ze 

prismatique priz ma ti ke 

prisme priz me 

prison pri zon 

prisonnier, ière pri zo nié , nié re 

privatif, Ive pri va tif, ti ve 

privation pri va cion 

prlvativement pri va ti ve man 

privauté pri vo té 

privé , e pri vé , vé 

privément pri vé man 

priver pri vé 

privilège pri vi lé je 

privilégrié , e pri vi lé ji-é , é 

privilégier pri vi lé ji-é 

prix pri 

probablllsme pro ba bi Hz me 

proliabilité pro ba bi li té 

probable pro ba ble 

probablement pro ba ble man 

probant, e pro ban, ban te 

probatlon pro ba cion 

probatique pro ba ti ke 

probe pro be 

probité pro bi té 

problématique pro blé ma ti ke 
problématique- pro blé ma ti ke 
ment man 



problème pro blé me 

proboscidien, pro bo ci diin, dié 

ienne ne 

procédé pro ce dé 

procéder pro ce dé 

procédure pro ce du re 

procédurier, pro ce du rié, riè 
ière re 

procès pro ce 

processif, Ive pro ce [ou ce] cif, 

ci ve 
procession pro ce cion 

processionnal pro ce cio nal 
processionnel, pro ce cio nèl, né 
elle le 

processionnelle- pro ce cio né le 

ment man 

procès- verbal pro ce [ce] vèr bal 
prochain pro chin 

prochain, e pro chin, chè ne 

prochainement pro chè ne man 
proche pro chQ 

prochronisme pro kro niz me 
proclamateur pro kla ma leur 
proclamation pro kla ma cion 
proclamer pro kla mé 

proconsul pro kon çul 

proconsulaire pro kon çu le re 
proconsulat pro kon çu la 

procréation pro kré a cion 

procréer pro kré é 

procurateur pro ku ra tenr 

procuratie pro ku ra ci 

procuration pro ku ra cion 

procuratrice pro ku ra tri ce 
procurer pro ku ré 

procureur pro ku reur 

procureuse pro ku reu ze 

prodlgalement pro di ga. le man 
prodigalité pro di ga. li té 

prodige pro di je 

prodigieusement pro di jieu ze ma« 
prodigieux, euse pro di jieii, ]\eu ze 
prodigue pro di ge 

prodiguer pro di gé 

prodrome pro dro me 

producteur pro duk leur 

productif, ive pro duk tif, ti ve 
production pro duk cion 

produire pro dui re 

produit pro dui 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



261 



proéminence 
proéminent, e 

profanateur, 
trice 
profanation 
profane 
profaner 
proférer 
profès, esse 
professer 
professeur 
profession 
professionnel, 

elle 
professoral, e, 

aux 
professorat 
profil 
profiler 
profit 
profitable 
profltablement 
profitant, e 
profiter 
profond, e 
profondément 
profondeur 
profusément 
profusion 
progéniture 
prognathe 
progné 
prognostique 
programme 
progrès 
progresser 
progressif, ive 
progression 
progressiste 
progressivement 
prohibé, e 
prohiber 
prohibitif, ive 
prohibition 
prohibitionniste 
proie 

projectlf , ive 
projectile 
projection 
projecture 



pro e mi nan ce 
pro é mi nan, nan 

te 
pro fa na teur, tri 

ce 
pro fa na cion 
pro fa ne 
pro fa né 
pro fé ré 
pro tè , fè ce 
pro fé ce 
pro fé ceur 
pro fé don 
pro fé cio nèl, né 

le 
pro fé ço rai, ra 
le, ro 
pro fé ço ra 
pro fil 
pro fi lé 
pro fi 

pro fi ta ble 
pro fî ta ble man 
pro fi tan, tan te 
pro fi té 
pro {on, îon de 
pro ïon dé man 
pro ïon deuv 
pro fu zé man 
pro fu ï\on 
pro je ni tu re 
prog na te 
prog né 
prog nos ti ke 
pro gra me 
pro gré 
pro gré ce 
pro gré cif , ci ve 
pro gré cion 
pro gré cis te 
pro gré ci ve man 
pro i bé, bé 
pro i bé 

pro i bi tif, ti ve 
pro i bi cion 
pro i bi cio nis te 
proa 

pro jèk tif, ti ve 
pro jèk ti le 
pro jèk cion 
pro jèk tu re 



projet 

projeter 

prolégomènes 

prolepse 

proleptique 

prolétaire 

prolétariat 

prolifique 

prolixe 

prolixement 

prolixité 

prologue 

prolongation 

prolonge 

prolongement 

prolonger 

promenade 

promener 

promeneur, euse 

promenoir 
promesse 
prometteur, 
euse 
promettre 
promis, e 
promiscuité 
promission 
promontoire 
promoteur 
promotion 
promouvoir 
prompt, e 
promptement 
promptitude 
promu, e 
promulgation 
promulguer 
pronaos 
prône 
prôner 
prôneur, euse 
pronom 

pronominal, c, 
aux 
pronominale- 
ment 
prononçable 
prononcé, e 
prononcer 
prononciation 



pro je 
pro je té 
pro lé go mè ne 
pro lèp ce 
pro lèp ti ke 
pro lé tè re 
pro lé ta ri-a 
pro li fi ke 
pro lik ce 
pro lik ce man 
pro lik ci té 
pro lo ge 
pro Ion ga cion 
pro Ion je 
pro Ion je man 
pro Ion je 
pro me na de 
pro me né 
pro me neiir, neti 
ze 
pro me noar 
pro mè ce 
pro mè tez^r, teu ze 

pro mè tre 
pro mi, mi ze 
pro mis kui té 
pro mi cion 
pro mon toa re 
pro mo teur 
pro mo cion 
pro mon voar 
pron, pron te 
pron te man 
pron ti tu de 
pro mu, mu 
pro mul ga cion 
pro mul gé 
pro na os 
pro ne 
pro né 

pro neur, neu ze 
pro non 

pro no mi nal, na 
le, no 
pro no mi na le 
man 
pro non ça ble 
pro non ce, ce 
pro non ce 
pro non ci-a cion 



262 



DICTIONNAIRE 



pronostic 
pronostiquer 
pronostiqueur 
pronuncla- 
nilento 
propagande 
propagandiste 
propagateur 
propagation 
propager 
propension 
prophète 
propliétesse 
prophétie 
prophétique 
prophétique- 
ment 
prophétiser 
prophylactique 
prophylaxie 
propice 

propitlatcur, 
trlce 
propitlation 
propitiatoire 
propolis 
proportion 
proportionnalité 

proportionnel, 
elle 

proportionnelle- 
ment 

proportlonné- 
ment 

proportionner 

propos 

proposable 

proposant 

proposer 

proposition 

propre 

proprement 

propret, ette 

propreté 

propréteur 

propréture 

propriétaire 

propriété 

propulseur 

propulsion 



pro nos tik 
pro nos ti ké 
pro nos ti keur 
pro non cia mien 
to 
pro pa gan de 
pro pa gan dis te 
pro pa ga tez^r 
pro pa ga cion 
pro pa je 
pro pan cion 
pro fè te 
pro fé tè ce 
pro fé ci 
pro fé ti ke 
pro fé ti ke man 

pro fé ti zé 
pro fi lak ti ke 
pro fi lak ci 
pro pi ce 

pro pi ci-a teiir, tri 
ce 
pro pi ci-a don 
pro pi ci-a toa re 
pro po lis 
pro por cion 
pro por cio na li 
té 
pro por cio nèl, 
ne le 
pro por cio né le 
man 
pro por cio né man 

pro por cio né 
pro po 
pro po za ble 
pro po zan 
pro po zé 
pro po zi cion 
pro pre 
pro pre man 
pro pré, pré te 
pro pre té 
pro pré leur 
pro pré tu re 
pro pri ié tè re 
pro pri ié té 
pro pul cenv 
pro pul cio« 



propylées 

prorata (au^ 

prorogatif, Ive 

prorogation 

proroger 

prosaïque 

prosaïquement 

prosaïser 

prosaïsme 

prosateur 

proscenium 

proscripteur 

proscription 

proscrire 

proscrit, e 

prose 

prosecteur 

prosélyte 

prosélytisme 

prosodie 

prosodique 

prosopopée 

prospectus 

prospère 

prospérer 

prospérité 

prosternation 

prosternement 

prosterner (se) 

prosthèse 

prostituée 

prostituer 

prostitution 

prostration 

prostyle 

protase 

prote 

protecteur, trlce 

protection 

protectionnisme 

protectionniste 

protectorat 

protée 

protégé, e 

protéger 

protestant, e 

protestantisme 

protestataire 

protestation 

protester 

protêt 



pro pi lé 
pro ra ta 

pro ro ga tif, ti ve 
pro ro ga cion 
pro ro je 
pro za i ke 
pro za i ke man 
pro za i zé 
pro za iz me 
pro za leur 
proç ce ni-om 
pro s krip tenr 
pros krip cion 
pros kri re 
pros kri , kri te 
pro ze 
pro cèk leur 
pro zé li te 
pro zé li tiz me 
pro zo di 
pro zo di ke 
pro zo po pé 
pros pèk tus 
pros pè re 
pros pé ré 
pros pé ri té 
pros ter na cion 
pros ter ne man 
pros ter né 
pros té ze 
pros ti tu-é 
pros ti tu-é 
pros ti tu cion 
pros tra cion 
pros ti le 
pro ta ze 
pro te 

pro tèk tenr, tri ce 
pro tèk cion 
pro tèk cio niz me 
pro tèk cio nis te 
por tèk to ra 
pro té 

pro té je, je 
pro tè je 

pro tés tan, tan te 
pro tés tan tiz me 
pro tés ta tè re 
pro tés ta cion 
pro tes té 
pro tè 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



263 



prothèse pro tè ze 

protobroniure pro to bro mu re 
protocanonique pro to ka no ni ke 
protocarboné , e pro to kar bo né , 

né 
protocarbure pro to kar bu re 
protocarburé , e pro to kar bu ré, 

ré 
protoclilorure pro to kio ru re 
protocbloruré, e pro to klo ru ré, 

ré 
protocole pro to ko le 

protonotalre pro to no tè re 
protophosphoré, pro to fos fo ré, 
e ré 

protophosphure pro to fos fu re 
protosulfure pro to çul fu re 

protosyncelle pro to cin ce le 
prototype pro to ti pe 

protoxyde pro tok ci de 

protoxydé , e pro tok ci dé , dé 

protozoaire pro to zo è re 

protubérance pro tu bé ran ce 
protubérant, e pro tu bé ran, ran 

te 
protuteur pro tu teur 

prou proz^ 

proue prou 

prouesse prow è ce 

prouver prow vé 

provédlteur pro vé di teur 

provenance pro ve nan ce 

provenant, e pro ve nan, nan te 
provençal, e, pro van çal, ça le, 
aux ço 

provende pro \an de 

provenir pro ve nir 

proverbe pro vèr be 

proverbial, e, pro vèr bi-al, a le, 
aux o 

proverbialement pro vèr bi-a le man 
providence pro vi dan ce 

providentiel, elle pro vi dan ci-èl , è 

le 
providentielle- pro vi dan ci-è le 
ment man 

provig:nag:e pro vi nia je 

provl^nement pro vi nie man 
pro\lgner pro vi nié 

provin pro \in 

province pro vin ce 



provincial, e, pro vin ci-al, a le, 
aux o 

provinclalat pro vin ci-a la 

provincialisme pro vin ci-a Hz me 
proviseur pro vi zewr 

provision pro vi zio« 

provisionnel, pro vi zio nèl, né 
elle le 

provisionnelle- pro vi zio ne le 
ment man 

provisoire pro vi zoa re 

provisoirement pro vi zoa re man 
provisorat pro vi zo ra 

provocant, e pro vo kan, kan te 

provocateur, pro vo ka leur, tri 

trice ce 

provocation pro vo ka cion 

provoquer pro vo ké 

proxénète prok ce ne te 

proximité prok ci mi té 

prude pru de 

prudemment pru da man 
prudence pru dan ce 

prudent, e pru dan, dan te 

pruderie pru de ri 

prud'homie pru do mi 

prud'homme pru do me 

prune pru ne 

pruneau pru no 

prunelale pru ne le 

prunelle pru ne le 

prunellier pru né lié 

prunier pru nié 

prurigineux , pru ri ji neu, neu ze 

euse 
prurigro pru ri go 

prurit pru ri [ou rit] 

prussiate pru ci-a te 

prussien, lenne pru ciin, ciè ne 
prussique pru ci ke 

prytane pri ta ne 

prytanée pri ta né 

psallette pça le te 

psalmiste pçal mis te 

psalmodie pçal mo di 

psalmodier pçal mo di-é 

psaltérlon pçal té ri-on 

psaume pço me 

psautier pço tié 

pseudonyme pceti do ni me 

pseudonymie pceu do ni mi 



264 



DICTIONNAIRE 



psora 

psore 

psorique 

psyché 

psychique 

psychologie 

psychologique 

psychologiste 

psychologue 

psylle 

ptérodactyle 

ptyaline 

ptyalisme 

puamment 

puant, e 

puanteur 

puantise 

pubère 

puberté 

pubescence 

pubescent, e 

pubien, enne 

pubis 

public, Ique 

publicain 

publication 

publiciste 

publicité 

publier 

publiquement 

puce 

puceron 

pudfllage 

puddler 

puddleur 

pudeur 

pudibond, e 

pudicité 

pudique 

pudiquement 

puer 

puéril, e 

puérilement 

puérilité 

puerpéral, e 

pugilat 

pulne 

puîné, e 

puis 

puisage 

puisard 



pço ra 

pço re 

pço ri ke 

pci ché 

pci chi ke 

pci ko lo ji 

pci ko lo ji ke 

pci ko lo jis te 

pci ko lo ge 

pci le 

pté ro dak ti le 

pti-a li ne 

pti-a liz me 

pu-a man 

pu-an, an te 

pu-an teur 

pu-an ti ze 

pu bè re 

pu bèr té 

pu bèç çan ce 

pu bèç çan, çan te 

pu bim, biè ne 

pu bis 

pu blik, bli ke 

pu bli k/n 

pu bli ka cion 

pu bli cis te 

pu bli ci té 

pu bli ié 

pu bli ke man 

pu ce 

pu ce ron 

pud la je 

pud lé 

pud lenr 

pu ùeur 

pu di bon , bon de 

pu di ci té 

pu di ke 

pu di ke man 

pu-é 

pu-é ril, ri le 

pu-é ri le man 

pu-é ri li té 

pu-èr pé rai , ra le 

pu ji la 

pui ne 

pui né, né 

pui 

pui za je 

pui zar 



puisatier 

pulsenient 

puiser 

puisque 

puissamment 

puissance 

puissant, e 

puits 

pullulation 

pulluler 

pulmonaire 

pulmonle 

pulmonique 

pulpation 

pulpe 

pulper 

pulpeux, euse 

pulsatif, ive 

pulsation 

pulvérin 

pulvérisable 

pulvérisateur 

pulvérisation 

pulvériser 

pulvérulence 

pulvérulent, e 

pumlcln 

punais, e 

punaise 

punaisie 

punch 

punique 

punir 

punissable 

punisseur 

punition 

puplUaire 

pupille 

pupitre 

pur, e 

pureau 

purée 

purement 

pureté 

purgatif, ive 

purgation 

purgatoire 

purge 

purger 

purifiant, e 

purificateur 



pui za tié 

pui ze man 

pui zé 

puis ke 

pui ça man 

pui çan ce 

pui can, çan te 

pui 

pui lu la cion 

pui lu lé 

pui mo né re 

pui mo ni 

pui mo ni ke 

pui pa cion 

pui pe 

pui pé 

pui peu, peu ze 

pui ça tif, ti ve 

pui ça cion 

pui vé rin 

pui vé ri za ble 

pui vé ri za teiir 

pui vé ri za cion 

pui vé ri zé 

pui vé ru lan ce 

pui vé ru lan, lan te 

pu mi cin 

pu né, né ze 

pu né ze 

pu né zi 

ponch 

pu ni ke 

pu nir 

pu ni ça ble 

pu ni ceur 

pu ni cion 

pu pil lé re 

pu pi le 

pu pi tre 

pur, pu re 

pu ro 

pu ré 

pu re man 

pu re té 

pur ga tif, ti ve 

pur ga cion 

pur ga toa re 

pur je 

pur je 

pu ri fi-an, an te 

pu ri fi ka tenr 




DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



purification 
purificatoire 
purifier 
purlforme 
puriu 
purisme 
puriste 
puritain, e 
puritanisme 
pui'purin, e 
purpurine 
purulence 
purulent, e 
pus 

pusillanime 
pusillanime- 
ment 
pusillanimité 
pustule 

pustuleux, euse 
putatif, ive 
putois 

putréf actif , ive 
putréfaction 
putréflable 
putréfiant, e 
putréfier 
putrescence 
putrescibilité 
putrescible 
putride 
putridlté 
puy 

pycnocarpe 
pycnocépliale 
pyélite 
pygar^ue 
pygmée 
pygrméeu, enne 
pylône 
pylônlque 



pu ri fi ka don 

pu ri fi ka toa re 

pu ri fi-é 

pu ri for me 

pu rin 

pu riz me 

pu ris te 

pu ri tin, tè ne 

pu ri ta niz me 

pur pu rin, ri ne 

pur pu ri ne 

pu ru \an ce 

pu ru lan, \an te 

pu 

pu zil la ni me 

puzilla ni me man 

pu zil la ni mi té 

pus tu le 

pus tu \eu, \eu ze 

pu ta tif, ti ve 

pu toa 

pu tré fak tif, ti ve 

pu tré fak cion 

pu tré fi-a ble 

pu tré fi-an, an te 

pu tré fi-é 

pu trèç çan ce 

pu trèç ci bi li le 

pu trèç ci ble 

pu tri de 

pu tri di té 

pui 

pigf [pik] no kar pe 

pig- [pik] no ce fa le 

pi-é li te 

pi gar ge 

pig mé 

pig mé in, è ne 

pi lo ne 

pi lo ni ke 



pylore 
py torique 
pyracantlie 
pyrale 
pyramidal, e, 

aux 
pyramidale 
py ra midalement 
pyramide 
pyramider 
pyrénéen, enne 
pyrénéite 
pyrètlire 
pyrique 
pyrite 

pyriteux, euse 
pyro ligneux 
pyromètre 
pyrophore 
pyropborique 
pyrophospliate 
pyropbospbori- 

que 
pyroscaplie 
pyroscope 
pyrotechnie 

pyrotechnique 

pyroxène 

pyrrhlque 

pyrrhonien, 

ienne 
pyrrhonlsme 
pythagoricien 
pythagorisme 
pythie 
pythien 
pythiques 
python 
pythonisse 



265 

pi lo re 
pi lo ri ke 
pi ra kan te 
pi ra le 

pi ra mi dal, da le, 
do 
pi ra mi da le 
pi ra mi da le man 
pi ra mi de 
pi ra mi dé 
pi ré né in, è ne 
pi ré né i te 
pi rè tre 
pi ri ke 
pi ri te 

pi ri \eu, teu ze 
pi ro li ni^M 
pi ro mè tre 
pi ro fo re 
pi ro fo ri ke 
pi ro fos fa te 
pi ro fos fo ri ke 

pi ros ka fe 
pi ros ko pe 
pi ro tèg [ou tèk] 
ni 
pi ro tèg [ou tèk] 
ni ke 
pi rok ce ne 
pi ri ke 
pi ro min, nié ne 

pi ro niz me 
pi ta go ri clin 
pi ta go riz me 
pi ti 
pi tiin 
pi ti ke 
pi ion 
pi to ni ce 



Q 



quadragénaire koMa dra je né re 
quadragésimal , koî^a dra je zi mal , 
e, aux ma. le, mo 

quadragéslme koua, dra je zi me 



quadrangulaire kona. dran gu le re 

quadrant ka dra» 

quadratrice koî^a dra tri ce 

quadrature koua. dr'a tu re 



266 



DICTIONNAIRE 



quadrinde 
quadrige 
quadi'ljuineaux 
quadrilatéral, e 

quadrilatère 

quadrille 

quadrillé 

quadrllobé 

quadrlloculalre 

quadrlnôme 

quadrisyllabe 

quadrlsyllabl- 

que 

quadrumane 

quadrupède 

quadruple 

quadrupler 

quai 

quaiche 

quaker 

quakerisme 

quakre 

quallflablc 

qualificateur 

qualificatif, ive 

qualification 

qualiflcative- 

ment 

qualifié, e 

qualifier 

qualitatif, ive 

qualitativement 

qualité 

quand 

quant à 

quantes 

quantième 

quantitatif 

quantitative- 
ment 

quantité 

quantum 

quarantaine 

quarante 

quarantenaire 

quarantième 

quarderonner 

quart 

quartager 



kousL dri fi de 
koua. dri je 
koua. dri ju mo 
koua. dri la té rai, 
ra le 
koua dri la tè re 
ka dri ie 
ka dri ié 
kowa dri lo bé 
koua dri lo ku le re 
koua dri no me 
kowa dri ci [ou cil] 
la be 
kowa dri ci [ou cil] 
la bi ke 
koua dru ma ne 
koMa dru pè de 
koua dru pie 
koiia dru plé 
kè 

kè che 

koua kèr [kre] 
koua ke riz me 
koua kre 
ka li fi-a ble 
ka li fi ka ieur 
ka li fi ka tif, ti ve 
ka li fi ka cion 
ka li fi ka ti ve man 

ka li fi-é, é 

ka li fi-é 

ka li ta tif, ti ve 

ka li ta ti ve man 

ka li té 

kan 

kan ta 

kan te 

kan tiè me 

kan ti ta tif 

kan ti ta ti ve man 

kan ti té 
kouan tom 
ka ran tè ne 
ka ran te 
ka ran te né re 
ka ran tiè me 
kar de ro né 
kar 
kar ta je 



quartation 

quartaut 

quart d'heure 

quarte 

quartelette 

quartenler 

quarteron 

quarteron, onne 

quartldi 

quartier 

quartler-maitre 

quartier-mestre 

quarto (in) 

quartz 

quartzeux, euse 



quasi 

quasi-contrat 

quasi-délit . 

quasiment 

quasimodo 

quassia 

quassier 

quaternaire 

quaterne 

quatorze 

quatorzième 

quatorzième- 
ment 

quatrain 

quatre 

quatre-temps 

quatre- vin gtième 

quatre-vingts 

quatrième 

quatrièmement 

quatriennal, e, 
aux 

quatuor 

quayage 

que 

quel, elle 

quelconque 

quellement 

quelque 

quelquefois 

quelqu'un , une 

quémander 

quémandeur, 

euse 



kar ta cwn 
kar to 
kar deu re 
kar te 
kar te lé te 
kar te nié 
kar te ron 
kar te ron, ro ne 
kouar ti di 
kar tié 

kar tié mè tre 
kar tié mes tre 
kowar to 
kowartç 

kouart ceu , ceu ze 
[ou koward zeu, 7.eu 
ze] 
ka zi 

ka zi ko« tra 
ka zi dé li 
ka zi man 
ka zi mo do 
koMa cia 
kowa cié 
kowa ter ne re 
ka ter ne 
ka tor ze 
ka tor ziè me 
ka tor ziè me man 

ka \.rin 

ka tre 

ka tre Xan 

ka tre \in tiè me 

ka tre vm 

ka tri è me 

ka tri è me man 

ka tri en nal, na le, 

no 
koMa tu or 
ké ia je 
ke 

kèl, kè le 
kèl kon ke 
kè le man 
kèl ke 
kèl ke foa 
kèl kun, ku ne 
ké man dé 
ké ma;? de«r, deu 

ze 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



267 



qu'en-dira-t-on kan di ra ion 
quenelle ke ne le 

quenotte ke no te 

quenouille ke nou ie 

quenouilléc ke nou ié 

quérable ké ra ble 

quercltrine kuèr [kèr] ci tri ne 

quercltron kuèr [kèr] ci troji 

querelle ke rè le 

quereller ke ré lé 
querelleur, euse ke ré leur, leii ze 
quérlnionle kué ri mo ni 

quérir ké [ou ke] rir 
questeur kuès leur 

question kès tion 

questionnaire kès tio ne re 

questionner kès tio né 

questionneur, kès tio ncnr, neu 
euse ze 

questorlen, kuès to riw, rii ne 
enne 

questure kuès tu re 

quôte kè te 

quêter ké té 

quêteur, euse ké leur, leu ze 

queue keu 

queue-d'arondc keu da von de 

queue-de-rat keu de ra 

queue-rouge keu rou je 

queussl-queuini keu ci keu mi 

queuter keu té 

queux keu 

qui ki 

quia kui ia 

qulbus kui bus 

quiconque ki kon ke 

quidam ki dan 

quiet, ète kui iè, iè te 

qulètement kui iè te man 

qulétlsme kui ié tiz me 

qulétlste kui ié tis te 

quiétude kui [ki] ié tu de 

quignon ki nion 

qulllage ki ia je 

quille* ki ie 

quiller ki ié 

qulllette ki iè te 

qullller ki ié 

quinaire ki [kui] né re 

qulnaud, e ki no, no de 

qulncallle km ka ie 



quincaillerie kin ka ie ri 

quincaillier kin ka ié 

quinconce km kon ce 

qulnconclal , e km kon ci-al, a le 
qulndécagone kum dé ka go ne 
qulndécemvlr kum dé cèm vir 
qulne ki ne 

qulné, e ki né, né 

quinine ki ni ne 

qulnola ki no la 

qulnolélne ki no lé i ne 

qulnguagcnalrc kum kousijé ne re 
qulnquagésline kum koz/ajé zi me 
quinquennal, e kum kuèn nal, na 
aux le, no 

qulnquenove km ke no ve 

qulnquerce kum kuèr ce 

qulnquérème kum kué rè me 

qulnquet km kè 

quinquina km ki na 

qnlnt kin 

qulntalne kin té ne 

quintal kin tal 

quinte kin te 

qulntefeuUle km te (eu ie 

quintessence km tèç çan ce 

qulntessencié , e km tèç çan ci-é, é 
qulntessencler km tèç çan ci-é 
quintette kum tè te 

qulnteux , euse km teu, teu ze 

qulntldl kum ti di 

qulnto kuin to 

quintuple ku//ï tu pie 

quintupler kum tu plé 

quinzaine km zè ne 

quinze kin ze 

quinze-vingts kin ze vm 

quinzième kin ziè me 

quinzièmement km ziè me man 

qulpos ki po [pos] 

quiproquo ki pro ko 

qulrlte kui ri te 

quittance ki tan ce 

quittancer ki tan ce 

quitte ki te 

quitter ki té 

quitus kui tus 

qui va là? ki va la 

qui- va là? ki va la 

qui- vive? ki vi ve 

quoalller koa ié 



268 



DICTIONNAIRE 



quoi 


koa 


quoique 


koa ke 


quolibet 


ko li bè 


quorum 


ko rom 



quote-part ko te par 

quotidien , lenne ko ti d'un, diè ne 
quotient ko c'ian 

quotité ko ti té 



rabAchagre 
rabâcher 
rabâcberle 
rabAcheur, euse 

rabais 

rabaissement 

rabaisser 

raban 

rabat 

rabat- joie 

rabattage 

rabattre 

rabbin 

rabblnlque 

rabblnlsme 

rabblnlste 

rabdomancle 

rabdomancicn , 

lenne 
rabelaisien , 

lenne 
rabétlr 
rabiole 
rablque 
râble 
râblé, e 
râblu, e 
rabonnlr 
rabot 
raboter 
raboteur 
raboteux, euse 
rabougri, e 
rabougrir 
rabouillère 
raboutlr 
rabrouer 
rabroueur, euse 



re 

ra ba cha. je 

ra ba ché 

ra ba che ri 

ra ba cheur, cheu 

ze 
ra bè 

ra bè ce man 
ra bè ce 
ra h an 
ra ba 
ra bajoa 
ra ba ta je 
ra ba tre 
ra hin 
ra bi ni ke 
ra bi niz me 
ra bi nis te 
rab do u\an ci 
rab do man cïin, 
ciè ne 
ra be lé zim , ziè 

ne 
ra bé tir 
ra bi-o le 
ra bi ke 
ra ble 
ra blé, blé 
ra blu, blu 
ra bo nir 
ra bo 
ra bo té 
ra bo teur 
ra bo teu, ieu ze 
ra hou gri, gri 
ra hou grir 
ra hou iè re 
ra hou tir 
ra broM é 
ra hïou eur, eu ze 



racahout 

racaille 

raccommodage 

raccommode- 
ment 

raccommoder 

raccommodeur , 
euse 

raccord 

raccordement 

raccorder 

raccourci 

raccourcir 

raccourcisse- 
ment 

raccoutrer 

raccoutumer (se) 

raccroc 

raccrocher 

raccrocheur 

race 

rachat 

rachetable 

racheter 

rachidlen, lenne 

rachis 

rachlsagre 

rachl tique 

rachitisme 

raclnage 

racinal 

racine 

racinien, ienne 

rack 

racle 

raclée 

racler 

racleur 

racloir 



ra ka ou 

ra ka ie 

ra ko mo da je 

ra ko mo de man 

ra ko mo dé 
ra ko mo deur, deu 
ze 
ra kor 

ra kor de man 
ra kor dé 
ra kouT ci 
ra kour cir 
ra koMr ci ce man 

ra kou trè 
ra kou tu mé 
ra kro 
ra kro ché 
ra kro cheur 
ra ce 
ra chSL 

ra che ta ble 
ra che té 

ra chi diin, die 
ne 
ra chis 
ra chi za gre 
ra chi ti ke 
ra chi tiz me 
ra ci na je 
ra ci nal 
ra ci ne 

ra ci nifn, fliè ne 
rak 
ra kle 
ra klé 
ra klé 
ra kleMr 
ra kloar 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



269 



racloire 


ra kloa re 


rafflner 


rafi né 


raclure 


ra klu re 


raffinerie 


ra fi ne ri 


racolage 


ra ko la je 


rafflneur 


ra fi neuT 


racoler 


ra ko lé 


raffoler 


ra fo lé 


racoleur 


ra ko lewr 


raffolir 


ra fo ni- 


racontage 


ra kon ta je 


rafistoler 


ra fis to lé 


raconter 


ra kon té 


raflade 


ra fia de 


raconteur, euse 


ra kon teur, Xeu 


rafle 


rafle 




ze 


raHer 


raflé 


racornir 


ra kor nir 


rafraiclilr 


ra fré cliir 


racornissement 


ra kor ni ce man 


rafratclilssant , 


ra fré chi çan, çan 


racqultter (se) 


ra ki té 




e te 


rade 


ra de 


rafratcbisse- 


ra fré chi ce man 


radeau 


ra do 


ment 


rader 


ra dé 


rafraîcMssolr 


ra fré chi çoar 


radeur 


ra Aeux 


ragaillardir 


ra ga iar dir 


radlalre 


ra di-è re 


rage 


ra je 


radial , e , aux 


ra di-al , a le , o 


rager 


ra je 


radiation 


ra di-a c\on 


rageur, euse 


ra jeur, jeu ze 


radical, e, aux 


ra di kal , ka le , 


raglan 


ra glan 




ko 


ragot, e 


ra go , go te 


radicalement 


ra di ka le man 


ragotln 


ra go tin 


radicalisme 


ra di ka liz me 


ragoût 


ra gou 


radlcatlon 


ra di ka cwn 


ragoûtant, e 


ra gou tan , tan 


radicelle 


ra di ce le 




te 


radicule 


ra di ku le 


ragoûter 


ra gou té 


radié , e 


ra di-é , é 


ragrafer 


ra gra fé 


radier (v.) 


ra di-é 


ragrandir 


ra gran dir 


radier (n.) 


radié 


ragréer 


ra gré é 


radieux, euse 


ra ài-eu , eu ze 


ragrément 


ra gré man 


radlomètre 


ra di-o mè tre 


ragué 


ragé 


radis 


ra di 


rala 


ra ia 


radius 


ra di-us 


raide 


rè de 


radolre 


ra doa re 


raideur 


ré deur 


radotage 


ra do ta je 


raidir 


ré dir 


radoter 


ra do té 


raie 


rè 


radoterle 


ra do te ri 


raifort 


ré for 


radoteur, euse 


ra do leur, teu 


rail 


rai 




ze 


railler 


raie 


radoub 


ra douh 


raillerie 


ra ie ri 


radouber 


ra dou bé 


railleur, euse 


ra ieur, ieu ze 


radoubeur 


ra dou heur 


railway 


rèl ouè 


radoucir 


ra dou cir 


raine 


rè ne 


radoucissement 


ra dou ci ce man 


rainette 


ré ne te 


rafale 


ra fa le 


rainure 


ré nu re 


raffermir 


ra fèr mir 


raiponce 


ré pon ce 


raffermisse- 


ra fèr mi ce man 


ralre 


rè re 


ment 


rais 


rè 


raffinage 


ra fi na je 


raisin 


ré zin 


rafflné, e 


ra fi né, né 


raisiné 


ré zi ne 


raffinement 


ra fi ne man 


raison 


rè zon 



270 



DICTIONNAIRE 



raisonnable ré [ou rè] zo na ble 

raisonnable- ré [ou rè] zo na ble 
ment man 

raisonnement ré [ou rej zo ne man 
raisonner ré [ou rè] zo né 

raisonneur, euse ré [ou rè] zo ne«r, 
neu ze 



raja 
rajah 
rajeunir 
rajeunissement 
rajouter 
rajustement 
rajuster 
rftle 

râlement 
ralentir 
ralentissement 
râler 
ralingue 
rallnguer 
ralliement 
rallier 
raniment 
rallonge 
rallongement 
rallonger 
rallumer 
ramadan 
ramage 
ramager 
ram aigrir 
ramalgrisse- 

ment 
ramas 
ramasse 
ramassé, e 
ramasser 
ramasseur 
ramassis 
ramazan 
rambour 
rame 
ramé, e 
rameau 
ramée 
ramender 
ramener 
ramentevolr 

ramequin 



raja 
raja 
ra jeu nir 
ra jeu ni ce man 
ra ]ou té 
ra jus te man 
ra jus té 
ra le 

ra le man 
ra \an tir 
ra \an ti ce man 
ra lé 
ra Un ge 
ra lin gé 
ra li man 
ra li-é 
ra li man 
ra Ion je 
ra Ion je man 
ra Ion je 
ra lu mé 
ra ma dan 
ra ma je 
ra ma je 
ra mé grir 
ra mé gri ce man 

ra ma 
ra ma ce 
ra ma ce , ce 
ra ma ce 
ra ma cetir 
ra ma ci 
ra ma zan 
van bour 
ra me 
ra mé, mé 
ra mo 
ra mé 
ra man dé 
ra me né 

ra man [ou min] te 
voar 
ra me kin 



ramer 

ramereau 

ramette 

rameur 

rameux, euse 

ramier 

ramlflcatlon 

ramifier (se) 

ramilles 

ramlngue 

ramolndrir 

ramoltlr 

ramollir 

ramollissant , 

ramollissement 

ram on 

ramonage 

ramoner 

ramoneur 

rampant, e 

rampe 

rampcment 

ramper 

ram pin 

ram s 

ramure 

rancart 

rance 

ranelie 

ranclier 

rancldlté 

ranclo 

rancir 

rancissure 

rançon 

rançonnement 

rançonner 

rançonneur, 

euse 
rancune 
rancunier, 1ère 
randonnée 
rang 
rangé, e 
rangée 
rangement 
ranger 
ranimer 
ranule 
ranz (des vaches) ra«s 



ra mé 
ra me ro 
ra mè te 
ra meur 
ra meii , meu ze 
ra mié 

ra mi fi ka ciow 
ra mi fi-é 
ra mi ie 
ra m/n ge 
ra moin drir 
ra moa tir 
ra mo lir 
e ra mo li çan, çan 
te 
ra mo li ce man 
ra mon 
ra mo na je 
ra mo né 
ra mo neur 
van pan, pan te 
ran pe 
ran pe man 
ran pé 
ran pin 
ram s 
ra mu re 
ran kar 
ran ce 
ran che 
ran ché 
ran ci di té 
ran cio 
ran cir 
ran ci çu re 
ran çon 
ran ço ne man 
ran ço né 
ran ço neur, neu ze 

ran ku ne 

ran ku nié, nié re 

ran do né 

ran 

ran je , je 

ran je 

ran je man 

ran je 

ra ni mé 

ra nu le 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



271 



raout 

rapace 

rapacité 

rapatelle 

rapatrla^e 

rapatriement 

rapatrier 

rflpe 

rftpé 

râpé, e 

râper 

rapetasser 

rapetisser 

rapide 

rapidement 

rapidité 

rapléçag:e 

rapiècement 

rapiécer 

rapiécetage 

rapléceter 

rapière 

rapin 

rapine 

rapiner 

rapointir 

rappareiller 

rapparier 

rappel 

rappeler 

rapport 

rapportable 

rapporter 

rapporteur 

rapporteur, euse 

rapprendre 

rapprochement 

rapprocher 

rapsode 

rapsodle 

rapsodiste 

rapt 

râpure 

raquetier 

raquette 

rare 

raréfactir, Ive 

raréfaction 
raréflable 



raottt 

ra pa ce 

ra pa ci té 

ra pa tè le 

ra pa tri ia je 

ra pa tri man 

ra pa tri ié 

ra pe 

ra pé 

ra pé , pé 

ra pé 

ra pe ta ce 

ra pe ti ce 

ra pi de 

ra pi de man 

ra pi di té 

ra pié ça je 

ra piè ce man 

ra pié ce 

ra piè ce ta je 

ra pie ce té 

ra piè re 

ra pin 

ra pi ne 

ra pi né 

ra poin tir 

ra pa ré ié 

ra pa ri-é 

ra pèl 

ra pe lé 

ra por 

ra por ta ble 

ra por té 

ra por teur 

ra por te«r, teii 

ze 
ra pran dre 
ra pro che man 
ra pro ché 
rap ço de 
rap ço di 
rap ço dis te 
rapt 

ra pu re 
ra ke tié 
ra kè te 
ra re 
ra ré fak tif ti 

ve 
ra ré fak don 
ra ré fi-a ble 



raréfiant, e 

raréfier 

rarement 

rareté 

rarissime 

ras, e 

rasade 

rasement 

raser 

rasibus 

rasière 

rasoir 

rassade 

rassasiement 

rassasier 

rasse 

rassemblement 

rassembler 

rasseoir 

rasséréner 

rassis, e 

rassortiment 

rassortir 

rassoter 

rassurant, e 

rassurer 

rat 

rata 

ratafia 

ratanhia 

ratatiné, e 

ratatiner (se) 

ratatouille 

rate 

râteau 

râtelée 

râteler 

râteleur 

râtelier 

rater 

ratière 

ratification 

ratier 

ratifier 

ratine 

ratiner 

ratiocination 

ratiociner 

ration 

rational 

rationalisme 



ra ré û-an , an te 

ra ré fi-é 

ra re man 

ra re té 

ra ri [riç] ci me 

ra, ra ze 

ra za de 

ra ze man 

ra zé 

ra zi bus 

ra ziè re 

ra zoar 

ra ça de 

ra ça zi man 

ra ça zi-é 

ra ce 

ra çan ble man 

ra çan blé 

ra çoar 

ra ce ré né 

ra ci, ci ze 

ra çor ti man 

ra çor tir 

ra ço té 

ra çu raw, ran te 

ra çu ré 

ra 

ra ta 

ra ta fi-a 

ra ta ni-a 

ra ta ti né , né 

ra ta ti né 

ra ta ton ie 

ra te 

ra to 

ra te lé 

ra te lé 

ra te leur 

ra te lié 

ra té 

ra tié re 

ra ti fi ka cion 

ra tié 

ra ti fi-é 

ra ti ne 

ra ti né 

ra cio ci na ciow 

ra cio ci né 

ra cion 

ra cio nal 

ra cio na liz me 



272 



DICTIONNAIRE 



rationaliste 

rationnel , elle 

rationnellement 

rationnement 

rationner 

ratissage 

ratisser 

ratlssoire 

ratlssure 

raton 

rattacher 

rattelndre 

rattraper 

rature 

raturer 

rauclté 

rauque 

ravage 

ravagrer 

ravageur 

ravalement 

ravaler 

ravaudage 

ravauder 

ravauderle 

ravaudéur, euse 

rave 

ravelln 

ravier 

ravlère 

ravigote 

ravigoter 

ravlllr 

ravin 

ravine 

ravinement 

raviner 

ravir 

ravlsement 

raviser (se) 

ravissant, e 

ravissement 

ravisseur 

ravitaillement 

ravitailler 

raviver 

ravoir 

rayé, e 

rayer 

rayère 

ray-grass 



ra cio na lis te 

ra cio nèl, ne le 

ra cio ne le man 

ra cio ne man 

ra cio né 

ra ti ça je 

ra ti ce 

ra ti çoa re 

ra ti çu re 

ra ton 

ra ta ché 

ra Un dre 

ra tra pé 

ra tu re 

ra tu ré 

ro ci té 

ro ke 

ra va je 

ra va je 

ra va }eur 

ra va le man 

ra va lé 

ra vo da je 

ra vo dé 

ra vo de ri 

ra vo dewr, deti ze 

ra ve 

ra ve lin 

ra vie 

ra vie re 

ra vi go te 

ra vi go té 

ra vi lir 

ra \in 

ra vi ne 

ra vi ne man 

ra vi né 

ra vir 

ra vi ze man 

ra vi zé 

ra vi çan, çan te 

ra vi ce man 

ra vi ceur 

ra vi ta ie man 

ra vi ta ié 

ra vi vé 

ra voar 

ré ié, ié 

réié 

ré iè re 

ré gras 



rayon 

rayonnant, c 

rayonnement 

rayonner 

rayonné, e 

rayure 

raz de marée 

razzia 

ré 

réaccoutumer 

réactif 

réactif, ive 

réaction 

réactionnaire 

réadmettre 

réadmission 

réagir 

réajournement 

réajourner 

réal 

réale 

réalgar 

réalisable 

réalisation 

réaliser 

réalisme 

réaliste 

réalité 

réapparition 

réappel 

réappeler 

réapposer 

réapposition 

réarmement 

réassignation 

réassigner 

réatteler 

rebaisser 

rebander 

rebaptisants 

rebaptisatlon 

rebaptiser 

rébarbatif, Ive 

rebâtir 

rebattre 

rebattu, e 

rebaudir 

rebec 

rebelle 

rebeller (se) 

rébellion 



ré ion 

ré io nan, nan te 

ré io ne man 

ré io né 

ré io né, né 

ré iu re 

ra de ma ré 

ra zi-a 

ré 

ré a kou tu mé 

ré ak tif 

ré ak tif, ti ve 

ré ak cion 

ré ak cio ne re 

ré ad mè tre 

ré ad mi cion 

ré a jir 

ré a joî/r ne man 

ré a jowr né 

réal 

ré a le 

ré al gar 

ré a li za ble 

ré a li za cion 

ré a li zé 

ré a Hz me 

ré a lis te 

ré a li té ' 

ré a pa ri cion 

ré a pèl 

ré a pe lé 

ré a po zé 

ré a po zi cion 

ré ar me man 

ré a ci nia cion 

ré a ci nié 

ré a te lé 

re bé ce 

re ban dé 

re ba ti zan 

re ba ti za cion 

re ba ti zé 

ré bar ba tif, ti ve 

re ba tir 

re ba tre 

re ba tu , tu 

re bo dir 

re bèk 

re bè le 

re bel lé 

ré bel li-on 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



273 



rebénlr 

rebéquer (se) 

rebiffer (se) 

rebinage 

rebliier 

reblanclilr 

reboire 

rebolseinent 

reboiser 

rebondi, e 

rebondir 

rebondissement 

rebord 

reborder 

rebotter (se) 

relïouclier 

reboulllir 

rebours 

rebours, e 

rebouter 

rebouteur 

rebouteux 

reboutonner 

rebrider 

rebroussenient 

rebrousser 

rebuffade 

rébus 

rebut 

rebutant, e 

rebuter 

recacheter 

récalcitrant, e 

récalcitrer 
récapitulatif, ive 

récapitulation 

récapituler 

recarder 

recarreler 

recasser 

recéder 

recel 

recelé 

recèlement 

receler 

receleur, euse 

récemment 

recensement 

recenser 



re bé nir 

re bé ké 

re bi fé 

re bi na je 

re bi né 

re blan chir 

re boa re 

re boa ze man 

re boa zé 

re bon di, di 

re bon dir 

re bon di ce man 

re bor 

re bor dé 

re bo té 

re bou ché 

re boM iir 

re bonr 

re bonr, bonr ce 

re bon té 

re bon teur 

re bon ten 

re bon to né 

re bri dé 

re bron ce man 

re bron ce 

re bu fa de 

ré bus 

re bu 

re bu tan, tan te 

re bu té 

re ka che té 

ré kal ci tran, tran 

te 
ré kal ci tré 
ré ka pi tu la tif, ti 

ve 
ré ka pi tu la cion 
ré ka pi tu lé 
re kar dé 
re ka re lé 
re ka ce 
re ce dé 
re cèl 
re ce lé 
re ce le man 
re ce lé 

re ce l^nr, leu ze 
ré ça man 
re çan ce man 
re çan ce 



recenseur 

recension 

récent, e 

recepage 

recepée 

receper 

récépissé 

réceptacle 

réception 

recercler 

recette 

recevabilité 

recevable 

receveur, euse 

recevoir 

réchampir 

rechange 

rechanger 

rechanter 

réchapper 

rechargement 

recharger 

rechasser 

réchaud 

réchauffage 

réchauffé 

réchauffement 

réchauffer 

réchauffoir 

rechaussement 

rechausser 

rêche 

recherche 

recherché, e 

rechercher 

rechigné, e 

rechignement 

rechigner 

rechute 

récidive 

récidiver 

récidiviste 

récif 

récipé 

récipiendaire 

récipient 

réciprocité 

réciproque 

réciproquement 

récit 

récitante 



re çan ceux 
re çan cion 
ré çan, çan te 
re ce pa je 
re ce pé 
re ce pé 
ré ce pi ce 
ré cèp ta kle 
ré cèp cion 
re cèr klé 
re ce te 

re ce va bi li té 
re ce va ble 
re ce yeux, \en ze 
re ce voar 
ré chan pir 
re chan je 
re chan je 
re chan té 
ré cha pé 
re chsLv'ie man 
re c/îar je 
re cha. ce 
ré cho 
ré cho fa je 
ré cho fé 
ré cho fe man 
ré cho fé 
ré cho foar 
re cho ce man 
re cho ce 
ré che. 
re cher che 
re cher ché, ché 
re cher ché 
re chi nié, nié 
re chi nie man 
re chi nié 
re chn te 
ré ci di ve 
ré ci di vé 
ré ci di vis te 
ré cif 
ré ci pé 

ré ci pi-an dé re 
ré ci pi-an 
ré ci pro ci té 
ré ci pro ke 
ré ci pro ke man 
ré ci 

ré ci tan te 
i8 



274 



DICTIONNAIRE 



récltaleur 
récitatif 
récitation 
réciter 
réclamant, c 

réel amateur 
réclamation 
réclame 
réclamer 
reclouer 
reclure 
reclus, e 
réclusion 
réclusion 
recluslonnalre 
réclusionnaire 
recogner 
récognitif 
recoiffer 
recoin 
récolement 
récoler 
recollement 
recoller 
récollet 
récolte 
récolter 
recommandable 
recommanda- 
tion 
recommander 
recommence- 
ment 
recommencer 
recommenceur. 
euse 
récompense 
récompenser 
recomposer 
recomposition 
recompter 
réconciliable 
réconciliateur, 

trice 
réconciliation 
réconcilier 
reconduction 

reconduire 
reconduite 



ré ci ta teiir 

ré ci ta tif 

ré ci ta cïon 

ré ci té 

ré kla man, man 

te 
ré kla ma leur 
ré kla ma cion 
ré kla me 
ré kla mé 
re kloîi é 
re klu re 
re klu, klu ze 
re klu zïon 
ré klu zion 
re klu zio né re 
ré klu zio né re 
re ko nié 
ré kog- ni tif 
re koa fé 
re koin 
ré ko le man 
ré ko lé 
re ko le man 
re ko lé 
ré ko le 
ré kol te 
ré kol té 

re ko man da ble 
re ko mail da cïon 

re ko man dé 

re ko man ce man 

re ko man ce 
re ko man ceur, ceti 
ze 
ré kon pan ce 
ré kon pan ce 
re kon po zé 
re kon po zi cio» 
re kon té 
ré kon ci li-a ble 
ré kon ci li-a leur, 
tri ce 
ré kon ci li-a cion 
ré kon ci li-é 
ré [ou re] kon duk 
cion 
re kon dui re 
re kon dui te 



réconfort ré kon for 

récoufortation ré kon for ta cion 
réconforter ré kon for té 

reconnaissable re ko né ça ble 
reconnaissance re ko né (;an ce 
reconnaissant, e re ko né çan, çan 

te 
reconnaître re ko né tre 

reconquérir re kon ké rir 

reconsolldatlou re kon ço li da cion 
reconsollder re kon ço li dé 

reconstituer re kons ti tu-é 

reconstitution re kons ti tu cion 
reconstruction re kons truk cion 
reconstruire re kons trui re 

reconvention re kon wan cion 
reconventionnel, re kon \an cio nèl, 
elle né le 

re kon yan cio né 



reconventlon- 

nellement 
recopier 
recoquillemeut 
recoqulller 
recorder 
recorriger 
recors 
recoucher 
recoudre 
recoupe 
recouper 
recoupette 
recourber 
recourir 
recours 
recouses 
recouvrable 
recouvrement 
recouvrer 
recouvrir 
recracher 
récréance 
récréatif, ive 
récréation 
récréer 
recréer 
récrément 
récrémenteux , 

euse 
récrémentitiel , 

elle 
recrépir 



le man 
re ko pi-é 
re ko ki ie man 
re ko ki ié 
re kor dé 
re ko ri je 
re kor 
re kon ché 
re kou dre 
re kon pe 
re kou pé 
re kou pè te 
re konr bé 
re kon rir 
re konr 
re kou ce 
re kon vra ble 
re kon vre man 
re kou vré 
re kon vrir 
re kra ché 
ré kré aji ce 
ré kré a tif, t> ve 
ré kré a cion 
ré kré é 
re kré é 
ré kré man 
ré kré man teu, teu 
ze 
ré kré man ti ci-èl , 
è le 
re kré pir 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



275 



recpeuser 

récrier (se) 

récrimination 

récriniinatoire 

récriminer 

récrire 

recroître 

recroqueviller 

(se) 
recrudescence 
recrue 
recrutement 
recruter 
recruteur 
recta 
rectangle 
rectangulaire 
recteur 
recteur, trice 
rectiflable 
rectmcatif, ive 

rectification 

rectifier 

rectiligne 

rectitude 

recto 

rectoral, e, aux 

rectorat 

rectum 

reçu 

recueil 

recueillement 

recueillir 

recuire 

recuit 

recuite 

recul 

reculade 

reculé, e 

reculement 

reculer 

reculée 

reculons (à) 

récupérer 

récurage 

récurer 

récurrent 

récursoire 

récusable 

récusation 



re kreii zé 

ré kri éi 

ré kri mi na cion 

ré kri mi na toa re 

ré kri mi né 

ré kri re 

re kroa tre 

re kro ke vi ié 

re kru déç çan ce 
re kru 

re kru te man 
re kru té 
re kru leur 
rèk ta 
rèk tan gle 
rèk tan gfu lé re 
rék tewr 
rèk tez^r, tri ce 
rèk ti fi-a ble 
rèk ti fi ka tif, ti 
ve 
rèk ti fi ka cion 
rèk ti fi-é 
rèk ti li nie 
rèk ti tu de 
rèk to 

rèk to rai, ra le, ro 
rèk to ra 
rèk tom 
re eu 
re keui 
re keu ie man 
re ken iir 
re kui re 
re kui 
re kui te 
re kui 
re ku la de 
re ku lé, lé 
re ku le man 
re ku lé 
re ku lé 
re ku Ion 
ré ku pé ré 
ré ku ra je 
ré ku ré 
ré ku ran 
ré kur çoa re 
ré ku za ble 
ré ku za cion 



récuser 

rédacteur 

rédaction 

redan 

rédarguer 

reddition 

redéfaire 

redemander 

rédempteur 

rédemption 

rédemptorlste 

redescendre 

redevable 

redevance 

redevancier, 1ère 

redevenir 

redevoir 

rédhibition 

redliibitoire 

rédiger 

rédimer (se) 

redingote 

redire 

rediseur, euse 

redite 

redondance 

redondant, e 

redoimer 

redorer 

redormir 

redoublé, e 

redoublement 

redoubler 

redoutable 

redoute 

redouter 

rédovi^a 

redressement 

redresser 

redresseur 

réductibilité 

réductible 

réductif , ive 

réduction 

réduire 

réduit 

réduplicatif , ive 

réduplication 
réédifi cation 
réédiaer 



ré ku zé 
ré dak teur 
ré dak cion 
re dan 
ré dar gu é 
rèd di cion 
re dé fè re 
re de man dé 
ré danp teiiv 
ré danp cion 
ré danp to ris te 
re dé çan dre 
re de va ble 
re de \an ce 
re de van cié, ciè re 
re de ve nir 
re de voar 
ré di bi cion 
ré di bi toa re 
ré di je 
ré di mé 
re din go te 
re di re 

re di zenr, zen ze 
re di te 
re don dan ce 
re don dan, dan te 
re do né 
re do ré 
re dor mir 
re doîi blé, blé 
re don ble man 
re don blé 
re don ta ble 
re don te 
re don té 
ré do va 
re drè ce man 
re dré ce 
re dré cenr 
ré duk ti bi li té 
ré duk ti ble 
ré duk tif, ti ve 
ré duk cion 
ré dui re 
ré dui 

ré du pli ka tif, ti 
ve 
ré du pli ka cion 
ré è di fi ka cion 
ré é di fi-é 



276 



DICTIONNAIRE 



rééditer 
réel, elle 
réélection 
rééllgiblllté 
rééllglble 
réélire 
réellement 
réengagement 
réengager 
réensemence- 
ment 
réensemencer 
réer 

réexpédier 
réexpédition 
réexportation 
réexporter 
réfaction 
refaire 
refait, e 
refauclier 
réfection 
réfectoire 
refend 
refendre 
référé 
rétérence 
référendaire 
référer 
refermer 
referrer 
refeullleter 
réfléclii, e 
réfléchir 
réfléchissant, e 

réfléchissement 

réflecteur 

reflet 

refléter 

refleurir 

réflexe 

réflexibilité 

réflexible 

réflexion 

refluer 

reflux 

refondre 

refonte 

reforger 

réformable 



ré é di té 

ré èl, è le 

ré é lèk ciow 

ré é li ji bi li té 

ré é li ji ble 

ré é li re 

ré è le man 

ré an ga je man 

ré an ga. je 

ré an ce man ce 

ma7î 
ré an ce man ce 
ré é 

ré èks pé di-é 
ré èks pé di cion 
ré èks por ta cion 
ré èks por té 
ré fak cion 
re fè re 
re fè, fè te 
re fo ché 
ré fèk cion 
ré fèk toa re 
re fan 
re fan dre 
ré fé ré 
ré fé ran ce 
ré fé ran de re 
ré fé ré 
re fèr mé 
re fé ré 
re feu ie té 
ré flé chi, chi 
ré flé chir 
ré flé chi çan, çan 
' te 
ré flé chi ce man 
ré flèk teur 
re flè 
re flé té 
re ûeu rir 
ré flèk ce 
ré flèk ci bi li té 
ré flèk ci ble 
ré flèk cion 
re flu é 
re flu 
re fon dre 
re fon'te 
re for je 
ré for ma ble 



réformateur, 

trice 
réformation 
réforme 
réformé, e 
réformer 
reformer 
réformiste 
refouliiement 
refoulller 
refoulement 
refouler 
refoulolr 
réfractalre 
réfracter 
réfracteur 
réfractlf, ive 
réfraction 
refrain 
réfrangiblUté 
réfranglble 
refrapper 
refréner 
réfrigérant, e 
réfrigératlf, ive 
réfrigération 
réfringent, e 
refriser 
refrognement 
refrogner (se) 
refroidir 
refroidissement 
refuge 
réfugié, e 
réfugier (se) 
refulte 
refus 
refusable 
refuser 
réfutable 
réfutation 
réfuter 
regagner 
regain 
régal 
régalade 
régalant, e 
régale 
régalement 
régaler 
régalien 



ré for ma tenr, tri 
ce 
ré for ma cion 
ré for me 
ré for mé, mé 
ré for mé 
re for mé 
ré for mis te 
re foM ie man 
re fon ié 
re fon le man 
re ton lé 
re fon loar 
ré frak tè re 
ré frak té 
ré frak tenr 
ré frak tif, ti ve 
ré frak cion 
re fr/n 

ré fran ji bi li té 
ré fran ji ble 
re fra pé 
re [ou ré] fré né 
ré fri je ran, ran te 
ré fri je ra tif, ti ve 
ré fri je ra cion 
ré fr/n jan, jan te 
re fri zé 
re fro nie man 
re fro nié 
re froa dir 
re froa di ce man 
re fu je 
ré fu ji-é, é 
ré fu ji-é 
re fui te 
re fu 

re fu za ble 
re fu zé 
ré fu ta ble 
ré fu ta cion 
ré fu té 
re ga nié 
re gin 
ré gai 
ré ga la de 
ré ga lan, lan te 
ré ga le 
ré ga le man 
ré ga lé 
ré ga liin 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



277 



regard 

regardant, e 

regarder 

regarnir 

régate 

regazonnenient 

regazonner 

regel 

regeler 

régence 

régénérateur, 

trice 
régénération 
régénérer 
régent, e 
régenter 
régicide 
régie 
regimber 
régime 
régiment 
réglmentalre 
reglnglette 
région 
régional, e, aux 

réglonnaire 
régir 
régisseur 
registre 
reglstrer 
réglage 
règle 
réglé, e 
règlement 
règlement 
réglementaire 
réglementaire- 
ment 
réglementation 
réglementer 
régler 
réglet 
réglette 
régleur 
réglisse 
réglure 
régnant, e 
règne 
régner 
regnicole 



re gar 

re gar dan, dan te 
re gar dé 
re gar nir 
ré ga te 

re ga zo ne man 
re ga zo né 
re jèl 
re je lé 
ré jan ce 

ré je né ra leur, tri 
ce 
ré je né ra don 
ré je né ré 
ré jan, jan te 
ré }an té 
ré ji ci de 
ré ji 

re jin bé 
ré ji me 
ré ji man 
ré ji man té re 
re jin glè te 
ré jion 

ré jio nal, na le, 
no 
ré jio né re 
ré jir 
ré ji cent 
re jis tre 
re jis tré 
ré gla je 
ré gle 
ré glé, glé 
rè gle man 
ré glé man 
rè gle man tè re 
ré gle man tè re 
man 
ré gle man ta cion 
rè gle man té 
ré glé 
ré glè 
ré glè te 
ré glenr 
ré gli ce 
ré glu re 
ré nian, nian te 
rè nie 
ré nié 
règ ni ko le 



regonflement 

regonfler 

regorgeant, e 

regorgement 

regorger 

regrat 

re grattage 

regratter 

regratterle 

regrattler, tère 

régression 

regret 

regrettable 

regretter 

régularisation 

régulariser 

régularité 

régulateur, trlce 

régule 

régulier, ière 

régulièrement 

réhabilitation 

réhabilité 

réhabiliter 

réhabituer 

rehaussement 

rehausser 

rehaut 

relchsrath 

relchstag 

réimportation 

réimporter 

réimposer 

rélmposltlon 

réimpression 

réimprimer 

rein 

réincorporer 

reine 

reine-Claude 

reine-margue- 
rite 
reinette 
réinstallation 
réinstaller 
reinté, e 
rélntégrande 
réintégration 
réintégrer 



re gon fie man 
re gon fié 
re gor jan, jan te 
re gor je man 
re gor je 
re gra 
re gra ta je 
re gra té 
re gra te ri 
re gra tié, tiè re 
ré gré [ou grèç] 
cion 
re gré 

re gré ta ble 
re gré té 

ré gu la ri za cion 
ré gu la ri zè 
ré gu la ri té 
ré gu la tenr, tri ce 
ré gu le 
ré gu lié, lié re 
ré gu lié re man 
ré a bi li ta cion 
ré a bi li té 
ré a bi li té 
ré a bi tu-é 
re o ce man 
re o ce 
re o 

TSiich çrat 
raic/î çtag 
ré in por ta cion 
ré in por té 
ré in po zé 
ré in po zi cion 
ré in pré cion 
ré in pri mé 
rin 

ré in kor po ré 
rè ne 

rè ne glo [ou klo] 

de 

rè ne mar ge ri te 

ré né te 

ré ins ta la cion 

rè in s ta lé 

vin tè, tè 

rè in té gran de 

rè in té gra cion 

rè in té gré 



278 



DICTIONNAIRE 



réinviter 

rels 

réitération 

réitérer 

reltre 

rejaillir 

rejaillissant, e 

rejaillissement 

rejet 

rejetable 

rejeter 

rejeton 

rejoindre 

rejolntoicnient 

rejointoyer 

rejouer 

réjoui, e 

réjouir 

réjouissance 

réjouissant, c 

relâchant, e 

relâche 

relâché, e 

relâchement 

relâcher 

relais 

relaissé 

relancer 

relaps, e 

rélargir 

rélarg:issement 

relater 

relatif, ive 

relation 

relativement 

relativité 

relaver 

relaxation 

relaxer 

relayer 

relayeur 

relégation 

reléguer 

relent 

relevâmes 

relevé, e 

relevée 

relèvement 

relever 

releveur 

reliage 



ré m vi té 

rèis 

ré i té ra cion 

ré i té ré 

rè tre 

re ja iir 

re ja ii çan, çan te 

re ja ii ce man 

re je 

re je ta ble 

re je té 

re je to;z 

re ]oin dre 

re ioin toa man 

re jo/n toa ié 

re ]oii-é 

ré jo«-i, i 

ré joîi-ir 

ré iou-i çan ce 

ré }Oîi-i çan, çan te 

re la chan, chan te 

re la che 

re la ché, clié 

re la che man 

re la ché 

re lé 

re lé ce 

re lan ce 

re laps, lap ce 

ré lar jir 

ré lar ji ce man 

re la té 

re la tif, ti ve 

re la cion 

re la ti ve man 

re la ti vi té 

re la vé 

re lak ça cio;î 

re lak ce 

re lé ié 

re lé ie7/r 

re lé ga. cion 

re lé gé 

re law 

re le va ie 

re le vé, vé 

re le vé 

re lé ve man 

re le vé 

re le venr 

re li-a je 



relief 
relier 
relieur 

religieusement 
religieux, euse 
religion 
rcligionnairc 
religiosité 
reliquaire 
reliquat 
reliquataire 
relique 
relire 
reliure 
relocation 
relouer 
reluire 
reluisant, e 
reluquer 
remâcher 
remanger 
remaniement 
remanier 
remanîment 
remariage 
remarier 
remarquable 
remarquable- 
ment 
remarque 
remarquer 
remballage 
remballer 
rembarquement 
rembarquer 
rembarrer 
remblai 
remblaver 
remblayer 
remboltemeut 
remboîter 
rembourrcment 
rembourrer 
remboursable 
remboursement 
rembourser 
rembrunir 
rembrunlsse- 

ment 
rembuchement 
rembucher (se) 



re liéf 

re li-é 

re li-eur 

re Ii jieu ze man 

re Ii jieii, iieu ze 

re Ii jion 

re Ii jio né re 

re Ii jio zi té 

re Ii kè re 

re Ii ka 

re Ii ka tè re 

re Ii ke 

re Ii re 

re li-u re 

re lo ka cion 

re loîi-é 

re lui re 

re lui zan, zan te 

re lu ké 

re ma ché 

re man je 

re ma ni man 

re ma ni-é 

re ma ni man 

re ma ri-a je 

re ma ri-é 

re mar ka ble 

re mar ka ble man 

re mar ke 

re mar ké 

ra7i ba la je 

ran ba lé 

ran bar ke man 

ran bar ké 

ran ba ré 

ran blé 

ran bla vé 

ran blé ié 

ran boa te man 

ran boa té 

ran bon re man 

ran bon ré 

ran bonr ça ble 

ran bonr ce man 

ran bonr ce 

ran bru nir 

ran bru ni ce man 

ran bu che man 
ran bu ché 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



279 



remède 

rciiiédiablc 

remédier 

reméler 

remembrancc 

reménioratlf, Iv 

remémorer 

remeuer 

remerciement 

remercier 

remerclment 

réméré 

remesurer 

remettre 

remeubler 

réminiscence 

remisage 

remise 

remiser 

rémissible 

rémission 

rémittent, e 

remmaillage 

remmailler 

remmallloter 

remmancher 

remmener 

rémois, e 

rémolade 

remole 

remontage 

remonte 

remonter 

remontoir 

remontrance 

remontrant 

remontrer 

rémora 

remordre 

remords 

rémore 

remorquage 

remorque 

remorquer 

remorqueur 

remorqueuse 

rémotls (à) 

remoucher 

remoudre 

rémoudre 



re mè de 
re mé di-a ble 
re mé di-é 
re mé lé 
re man hr an ce 
e re mé mo ra tif, ti 
ve 
re mé mo ré 
re me né 
re mér ci man 
re mèr ci-é 
re mèr ci man 
ré mé ré 
re me zu ré 
re mè tre 
re meu blé 
ré mi niç çan ce 
re mi za je 
re mi ze 
re mi zé 
ré miç ci ble 
ré mi don 
ré mi tan, tan te 
ran ma ia je 
ran ma ié 
ran ma io té 
ran man ché 
ran me né 
ré moa, moa ze 
ré mo la de 
re mo le 
re mon ta je 
re mon te 
re mon té 
re mon toar 
re mon Iran ce 
re mon tran 
re mon tré 
ré mo ra 
re mor dre 
re mor 
ré mo re 
re mor ka je 
re mor ke 
re mor ké 
re mor keiir 
re mor keti ze 
ré mo tis 
re mon ché 
re mon dre 
ré mon dre 



remouiller 

rémoulade 

remoulage 

rémouleur 

remous 

rempaillage 

rempailler 

rempailleur, 

euse 
remparer ' (se) 
rempart 
remplaçant, e 
remplacement 
remplacer 
remplage 
rempli 
rempiler 
remplir 
remplissage 
rempllsscuse 
remploi 
remployer 
remplumer 
rempoclier 
rempolssonne- 

ment 
rempoissonner 
remporter 
rempotage 
rempoter 
remuage 
remuant, e 
remue-ménage 
remuement 
remuer 
remueuse 
remugle 
remûment 
rémunérateur, 

trice 
rémunération 
rémunératolrc 
rémunérer 
renâcler 
renaissance 
renaissant, e 
renaître 
rénal, e 
renard 
renarde 
renardeau 



re mon ié 

ré mon la de 

re mon la je 

ré mon lenr 

re mon 

ran pa ia je 

ran pa ié 

ran pa ienr, ien ze 

ran pa ré 

ran par 

ran pla çan, çan te 

ran pla ce man 

ran pla ce 

ran pla je 

ran pli 

ran pli ié 

ran plir 

ran pli ça je 

ran pli cen ze 

ran ploa 

ran ploa ié 

ran plu mé 

ran po ché 

ran poa ço ne man 

ran poa ço né 
ran por té 
ran po ta je 
ran po té 
re mu-a je 
re mu-an, an te 
re mu mé na je 
re mu man 
re mu-é 
re mu-en ze 
re mu gle 
re mu man 
ré mu né ra teiir, 
tri ce 
ré mu né ra cion 
ré mu né ra toa re 
ré mu né ré 
re na klé 
re né çan ce 
re né çan, çan te 
re ne tre 
ré nal, na le 
re nar 
re nar de 
re nar do 



280 



DICTIONNAIRE 



renardcr 

renardler 

renardière 

rencalssage 

rencaisser 

renclialner 

renchéri, e 

rencliérlr 

rencliérisse- 

ment 
rencogrner 
rencontre 
rencontré, e 
rencontrer 
rendement 
rendetter (se) 
rendez-vous 
rendormir 
rendoubler 
rendre 
rendu 
rendu, e 
renduire 
rendurcir 
rêne 

renégat, e 
rénette 
rénetter 
renfattage 
renfatter 
renfermé 
renfermer 
renfiler 

renflammer (se) 
renflement 
renfler 

renflouage 

renflouer 

renfoncement 

renfoncer 

renforcé, e 

renforcement 

renforcer 

renformir 

renformis 

renfort 

renfrognement 

renfrogner (se) 

rengagement 

rengager 

rengaine 



re nar dé 
re nar dié 
re nar diè re 
ran ké ça je 
ran ké ce 
ran ché né 
ran ché ri, ri 
ran ché rir 
ran ché ri ce man 

ran ko nié 
ran kon tre 
ran kon tré, tré 
ran kon tré 
ran de man 
ran dé té 
ran dé von 
ran dor mir 
ran don blé 
ran dre 
ran du 
ran du, du 
ran dui re 
ran dur cir 
rè ne 

re né ga, ga te 
ré né te 
ré né té 
ran fé ta je 
ran fé té 
ran fèr mé 
ran fèr mé 
ran fi lé 
ran fla mé 
ran fie man 
ran fié 
ran flon a je 
ran flon é 
ran fon ce man 
ran fon ce 
ran for ce , ce 
ran for ce man 
ran for ce 
ran for mir 
ran for mi 
ran for 

ran fro nie man 
ran fro nié 
ran ga je man 
ran ga je 
ran gè ne 



rengainer 

rcngorgement 

rengorger (se) 

rengralsser 

rengréner 

reniable 

reniement 

renier 

renleur 

reniflement 

renifler 

renlflerle 

renlfleur, euse 

reniment 

rénltence 

rénltent, e 

renne 

renolrclr 

renom 

renomme, e 

renommée 

renommer 

renonce 

renoncement 

renoncer 

renonclateur, 

trice 
renonciation 
reuonculacée 
renoncule 
renouée 
renouement 
renouer 
renoueur 
renouveau 
renouvelable 
renouvelant, e 

renouveler 
renouvellement 



ran ge ne 

ran gor je man 

ran gor je 

ran gré ce 

ran gré né 

re ni-a ble 

re ni man 

re ni-é 

re ni-eur 

re ni fie man 

re ni fié 

re ni fie ri 

re ni fienr, ûeu ze 

re ni man 

ré ni tan ce 

ré ni tan, tan te 

rè ne 

re noar cir 

re non 

re no mé, mé 

re no mé 

re no mé 

re non ce 

re non ce man 

re non ce 

re non ci-a leur, tri 

ce 
re non ci-a cion 
re non ku la ce 
re non ku le 
re nou-é 
re non man 
re noM-é 
re noM-enr 
re non vo 
re non ve la ble 
re non ve lan , lan 

te 
re non ve lé 
re non vè le man 



rénovateur, trice ré no 



rénovation 

renseignement 

renseigner 

rentamer 

rente 

rente, e 

renier 

rentier, 1ère 

rentoilage 



va leur, tn 
ce 
ré no va cion 
ran ce nie man 
ran ce nié 
ran ta mé 
ran te 
ran té, té 
ran té 

ran tié , tiè re 
ran toa la je 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE 



281 



rentoiler 
rentraîner 
rentralre 
rentralture 
rentrant 
rentrayeur, euse 
rentré, e 
rentrée 
rentrer 
reuvelopper 
renverse (à la) 
renversé, e 
renversement 
renverser 
renvl 
renvler 
renvoi 
renvoyer 
réoccupation 
réoccuper 
réorganisateur, 
trice 
réorgranisatlon . 
réorganiser 
réouverture 
repaire 
repaître 
répandre 
répandu, e 
réparable 
reparaître 
réparateur, trice 

réparation 

réparer 

réparition 

reparler 

repartager 

repartie 

repartir 

répartir 

répartiteur 

répartition 

repas 

repassage 

repasser 

repasseur 

repasseuse 

repavage 

repaver 

repêclier 



ran toa lé 
ran tré né 
Tan trè re 
ran tré tu re 
ran tran 

ran tré ieur, ieu ze 
ran tré, tré 
ran tré 
ran tré 
ran ve lo pé 
ran vèr ce 
ran vèr ce, ce 
ran vèr ce man 
ran vèr ce 
ran vi 
ran vi-é 
ran voa 
ran voa ié 
ré o ku pa cion 
ré o ku pé 
ré or ga ni za tetir, 
tri ce 
ré or ga ni za cion 
ré or ga ni zé 
ré ou vèr tu re 
re pè re 
re pè tre 
ré pan dre 
ré pan du, du 
ré pa ra ble 
re pa ré tre 
ré pa ra leur, tri 
ce 
ré pa ra cio;i 
ré pa ré 
ré pa ri don 
re par lé 
re par ta je 
re par ti 
re par tir 
ré par tir 
ré par ti teur 
ré par ti don 
re pa 

re pa ça je 
re pa ce 
re pa cettr 
re pa ceu ze 
re pa va je 
re pa vé 
re pé ché 



repeindre 

rependre 

repenser 

rcpentance 

repentant, e 

repenties 

repentir (se) 

repentir 

repercer 

répercussif, ive 

répercussion 

répercuter 

reperdre 

repère 

repérer 

répertoire 

répétailler 

répéter 

répétiteur 

répétition 

repeuplement 

repeupler 

replc 

repiquage 

repiquer 

répit 

replacement 

replacer 

replanter 

replâtrage 

replâtrer 

replet, été 

répiétion 

repli 

repliement 

replier 

réplique 

répliquer 

replisser 

reploiement 

replonger 

reployer 

repolir 

repolissage 

répondant 

répondre 

répons 

réponse 

report 

reporter (v.) 

reporter (n.) 



re pin dre 

re pan dre 

re pan ce 

re pan tan ce 

re pan tan, tan te 

re pan ti 

re pan tir 

re pan tir 

re pèr ce 

ré pèr ku cif, ci ve 

ré pèr ku cion 

ré pèr ku té 

re pèr dre 

re pè re 

re pè ré 

ré pèr toa re 

ré pé ta ié 

ré pé té 

ré pé ti teur 

ré pé ti cion 

re peu pie man 

re pen plé 

re pik 

re pi ka je 

re pi ké 

ré pi 

re pla ce man 

re pla ce 

re plan té 

re pla tra je 

re pla tré 

re plè , plè te 

ré plé cion 

re pli 

re pli man 

re pli ié 

ré pli ke 

ré pli ké 

re pli ce 

re ploa man 

re pion je 

re ploa ié 

re po lir 

re po li ça je 

ré pon dan 

ré pon dre 

ré pon 

ré pon ce 

re por 

re por té 

re por teur 



282 



DICTIONNAIRE 



repos 

reposé, e 

reposée 

reposer 

reposoir 

repoussant , e 

repoussé 

repoussenient 

repousser 

repoussoir 

répréliensible 

réprélienslf , Ive 

répréhension 

reprendre 

représallle 

représentant 

représentatif, 

ive 
représentation 
réprésenter 
répressif, Ive 
répression 
répriniable 
réprimande 
réprimander 
réprimant, e 
réprimer 
repris 
reprise 
repriser 
repriseuse 
réprobateur, 

trice 
réprobation 
reprocliable 
reproclie 
reproclier 
reproducteur, 

trIce 
reproductlbillté 

reproductible 
reproductif, ive 

reproduction 

reproduire 

réprouvable 

réprouvé, e 

réprouver 

reps 

reptation 



re po 

re po zé , zé 
re po zé 
re po zé 
re po zoar 
re pou çan, çan te 
re pou ce 
re pou ce man 
re pou ce 
re poM çoar 
ré pré an ci ble 
ré pré an cif, ci ve 
ré pré an don 
re pran dre 
re pré za ie 
re pré zan tan 
re pré zan ta tif, 
ti ve 
re pré zan ta cion 
re pré zan té 
ré prèç cif, ci ve 
ré pré [pré] cion 
ré pri ma ble 
ré pri man de 
ré pri man dé 
ré pri man, man te 
ré pri mé 
re pri 
re pri ze 
re pri zé 
re pri zeu ze 
ré pro ba leur, tri 

ce 
ré pro ba cio;i 
re pro clia. ble 
re pro che 
re pro ché 
re pro duk teiiv, tri 

ce 
re pro duk ti bi li 

té 
re pro duk ti ble 
re pro duk tif, ti 

ve 
re pro duk cion 
re pro dui re 
ré proM va ble 
ré prou vé , vé 
ré prou vé 
rèps 
rèp ta don 



reptile 
repu, e 
républicain, e 

républlcalne- 

ment 
républlcaniser 
républicanisme 
republier 
république 
répudiation 
répudier 
répugnance 
répugnant, e 
répugner 
répulluler 
répulsif, Ive 
répulsion 
réputation 
réputé , e 
réputer 
requérable 
requérant, e 
requérir 
requête 
requêter 
requiem 
requin 

requinquer (se) 
requis, e 
réquisition 
réquisitoire 
rescif 
rescindant 
rescinder 
rescision 
resclsolre 
rescousse (à la) 
rescription 
rescrit 
réseau 
résection 
réséda 
réséquer 
réservation 
réserve 
réservé, e 
réserver 
réserviste 
réservoir 
résidant, c 



rèp ti le 
re pu , pu 
ré pu bli kin, kè 
ne 
ré pu bli kè ne man 

ré pu bli ka ni zé 

ré pu bli ka niz me 

re pu bli ié 

ré pu bli ke 

ré pu di-a don 

ré pu di-é 

ré pu nian ce 

ré pu nian, nian te 

ré pu nié 

ré pul lu lé 

ré pul cif, ci ve 

ré pul don 

ré pu ta cion 

ré pu té , té 

ré pu té 

re ké ra ble 

re ké ran, ran te 

re ké rir 

re kè te 

re ké té 

ré kui iém 

re kin 

re kin ké 

re ki , ki ze 

ré ki zi cion 

ré ki zi toa re 

ré cif 

ré cin dan 

ré cin dé 

rèç ci zion 

rèç ci zoa re 

rès kou ce 

rès krip cion 

rès kri 

ré zo 

ré cèk cion 

ré zé da 

ré ce ké 

ré zèr va cion 

ré zèr ve 

ré zèr vé , vé 

ré zèr vé 

ré zèr vis te 

ré zèr voar 

ré zi dan, dan te 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



28Î 



résidence 
résident 
résider 
résidu 
réslg:nant 
réslgnatalre 
réslg:natlon 
résigné, e 
résigner 
résiliation 
résilier 
résille 
résine 

résineux, euse 
résipiscence 
résistance 
résistant, e 
résister 
résolu, e 
résoluble 
résolument 
résolutif, Ive 
résolution 
résolutoire 
résolvant, e 
résonance 
résonnant, e 
résonneiueut 
résonner 
résorber 
résorption 
résoudre 
respect 
respectabilité 
respectable 
respecter 
respectif, ive 
respectivement 
respectueuse- 
ment 
respectueux , 

euse 
respirable 
respiration 
respiratoire 
respirer 
resplendir 
resplendissant, e 

resplendisse- 
ment 



ré zi dan ce 
ré zi dan 
ré zi dé 
ré zi du 
ré zi nian 
ré zi nia té re 
ré zi nia don 
ré zi nié, nié 
ré zi nié 
ré zi li-a don 
ré zi li-é 
ré zi ie 
ré zi ne 

ré zi neu , neu ze 
ré ci [zi] piç çan ce 
ré zis tan ce 
ré zis tan, tan te 
ré zis té 
ré zo lu , lu 
ré zo lu ble 
ré zo lu man 
ré zo lu tif, ti ve 
ré zo lu cion 
ré zo lu toa re 
ré zol va« , \an te 
ré zo nan ce 
ré zo nan , nan te 
ré zo ne man 
ré zo né 
ré zor bé 
ré zorp cion 
ré zou dre 
rés pé [pék] 
rés pék ta bi li té 
rés pék ta ble 
rés pèk té 
rés pèk til, ti ve 
rés pèk ti ve man 
rés pèk tu-eu ze 
man 
rès pèk tu-t'M , eu ze 

rés pi ra ble 
rès pi ra don 
rès pi ra toa re 
rès pi ré 
rès plan dir 
rès plan di çan, 
çan te 
rès plan di ce man 



responsabilité 

responsable 

responslf, ive 

ressac 

ressaigner 

ressaisir 

ressasser 

ressasseur 

ressaut 

ressauter 

ressayer 

ressemblance 

ressemblant 

ressembler 

ressemelage 

ressemeler 

ressemer 

ressentiment 

ressentir 

resserré, e 

resserrement 

resserrer 

resservir 

ressif 

ressort 

ressortir 

ressortissant, e 

ressouder 

ressource 

ressouvenir 

ressouvenir (se) 

ressuage 

ressuer 

ressui 

ressusciter 

ressuyer 

restant, e 

restaurant 

restaurateur, 

trlce 
restauration 
restaurer 
reste 
rester 
restituable 
restituer 
restitution 
restreindre 
restrictif, ive 
restriction 



rès poM ça bi li té 
rès pon ça ble 
rès pon cif, ci ve 
re çak 
re ce nié 
re ce zir 
re ça ce 
re ça cewr 
re ço 
re ço té 
ré ce ié 
re çan h\an ce 
re çan h\an 
re çan blé 
re ce me la je 
re ce me lé 
re ce mé 
re çan ti man 
re çan tir 
re ce [ou ce] ré, ré 
re ce re man 
re ce [ou ce] ré 
re cèr vir 
ré cif 
re çor 
re çor tir 

re çor ti çan, çan 
te 
re çou dé 
re çonr ce 
re çon ve nir 
re çou ve nir 
re çu-a je 
re çu-é 
ré çui 

ré [ré] çu ci té 
ré çui ié 
rès tan, tan te 
rès to ran 
rès to ra teur, tri ce 

rès to ra cion 
rès to ré 
rès te 
rès té 

rès ti tu-a ble 
rès ti tu-é 
rès ti tu cion 
rès trm dre 
rès trik tif, ti ve 
rès trik cion 



284 



DICTIONNAIRE 



restrlngent, e 

résultant, e 

résultat 

résulter 

résumé 

résumer 

résurrection 

retable 

rétablir 

rétablissement 

retaille 

retailler 

rétamage 

rétamer 

rétameur 

retaper 

retard 

retardataire 

retardateur, 

trice 
retardation 
retardement 
retarder 
retâter 
reteindre 
retendre 
retenir 
rétention 
rétentionnaire 
retentir 
retentissant, e 

retentissement 

retentum 

retenu, e 

retenue 

reterçage 

retercer 

retersage 

reterser 

rétiaire 

réticence 

rétlculaire 

réticulé, e 

rétif, ive 

rétine 

rétinite 

retiration 

retiré, e 

retirement 

retirer 



rès tnn jan, jan te 

ré zul tan , lan te 

ré zul ta 

ré zul té 

ré zu mé 

ré zu mé 

ré zu[zur] rèk cloti 

re ta ble 

ré ta blir 

ré ta bli ce man 

re ta ie 

re ta ié 

ré ta ma je 

ré ta mé 

ré ta meiir 

re ta pé 

re tar 

re tar da té re 

re tar da teur , tri 

ce 
re tar da cion 
re tar de man 
re tar dé 
re ta té 
re Un dre 
re tan dre 
re te nir 
ré tan cion 
ré tan cio né re 
re tan tir 
re tan ti çan, çan 

te 
re tan ti ce man 
ré tin tom 
re te nu , nu 
re te nu 
re ter ça je 
re ter ce 
re ter ça je 
re ter ce 
ré ci-è re 
ré ti çan ce 
ré ti ku lé re 
ré ti ku lé , lé 
ré tif , ti ve 
ré ti ne 
ré ti ni te 
re ti ra cion 
re ti ré , ré 
re ti re man 
re ti ré 



retombée 

retomber 

retondre 

reterdement 

retordre 

rétorquable 

rétorquer 

retors, e 

rétorsion 

retorte 

retouche 

retoucher 

retour 

retourne 

retourner 

retracer 

rétractation 

rétracter 

rétrac tile 

rétractilité 

rétraction 

retraire 

retrait 

retraite 

retraité, e 

retraiter 

refrancliement 

retrancher 

retranscrire 

retravailler 

retraverser 

rêtre 

rétréci, e 

rétrécir 

rétrécissement 

retremper 

rétribuer 

rétribution 

rétroactif, ive 

rétroaction 

rétroactivement 

rétroactivité 

rétrocédant, e 

rétrocéder 
rétrocessif , ive 
rétrocession 
rétrocession- 

nalre 
rétrogradation 
rétrograde 



re ton bé 
re ton bé 
re ton dre 
re tor de man 
re tor dre 
ré tor ka ble 
ré tor ké 
re tor, tor ce 
ré tor cion 
re tor te 
re ton che 
re tOM elle 
re tour 
re tour ne 
re tonr né 
re tra ce 
ré trak ta cion 
ré trak té 
ré trak ti le 
ré trak ti li té 
ré trak cion 
re trè re 
re trè 
re trè te 
re trè té, té 
re tré té 
re tran che man 
re tran ché 
re trans kri re 
re tra va ié 
re tra vèr ce 
rè tre 

ré tré ci , ci 
ré tré cir 
ré tré ci ce man 
re tran pé 
ré tri bu-é 
ré tri bu cion 
ré tro ak tif, ti ve 
ré tro ak cion 
ré tro ak ti ve man 
ré tro ak ti vi té 
ré tro ce dan, dan 
te 
ré tro ce dé 
ré tro cèç cif, ci ve 
ré tro ce cion 
ré tro ce cio né re 

ré tro gra da cion 
ré tro gra de 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



285 



rétrograder 
rétrospectif, ive 

rétrospective- 
ment 
retroussé, e 
retroussenient 
retrousser 
retroussls 
retrouver 
rets 

réunion 
réunir 
réunis 
réussi, e 
réussir 
réussite 
revaccination 
revacciner 
revalldatlon 
revallder 
revaloir 
revanclie 
revanclier 
rêvasser 
rêvasserie 
rêvasseur 
rêve 
revêclie 
réveil 

réveille-matin 
réveiller 
réveillon 
réveillonner 
révélateur, trlce 
révélation 
révélé, e 
révéler 
revenant 
revenant, e 
revenant-bon 
revendeur, euse 
revendication 
revendiquer 
revendre 
revenir 
revente 
revenu 
revenue 
rêver 
réverbération 



ré tro gra dé 
ré tros pèk tif, ti 
ve 
ré tros pèk ti ve 
man 
re troz^ ce, ce 
re troM ce man 
re trow ce 
re trou ci 
re trow vé 
ré 

ré u nion 
ré u nir 
ré u ni 
ré u ci, ci 
ré u cir 
ré u ci te 
re vak ci na cion 
re vak ci né 
re va li da cion 
re va li dé 
re va loar 
re \a7i cfie 
re \an ché 
ré va ce 
ré va ce ri 
ré va ceur 
ré ve 
re vè che 
ré vèi 

ré vè ie ma Un 
ré vé ié 
ré vé ion 
ré vé io né 
ré vé la leur, tri ce 
ré vé la cion 
ré vé lé , lé 
ré vé lé 
re ve nan 
re ve nan , nan te 
re ve nan bon 
re \an denr, àeu ze 
re van di ka cion 
re \an di ké 
re yan dre 
re ve nir 
re Nan te 
re ve nu 
re ve nu 
ré vé 
ré vèr bé ra cion 



réverbère 

réverbérer 

reverdir 

reverdissement 

révéremment 

révérence 

révérenclelle 

révérencleuse- 

ment 
révérencieux , 

euse 
révérend, e 
révérendlsslme 
révérer 
rêverie 
revers 

reversement 
reverser 
reversl 
réversibilité 
réversible 
réversion 
reversls 
revertler 
revêtement 
revêtir 
rêveur, euse 
revient 
revirement 
revirer 
révisable 
reviser 
reviseur 
révision 
revlvlflcatlon 
revlvlfler 
revivre 
révocabilité 
révocable 
révocation 
révocatolre 
revoici 
revoilà 
revoir 
revoler 
revolln 
révoltant, e 
révolte 
révolté 
révolter 
révolu, e 



ré vèr bè re 
ré vèr bé ré 
re vèr dir 
re vèr di ce man 
ré vé ra man 
ré vé ran ce 
ré vé ran ci-è le 
ré vé ran ci-eu ze 
man 
ré vé ran c\-eu , eu 
ze 
ré vé ran, ran de 
ré vé ran di ci me 
ré vé ré 
ré ve ri 
re vèr 

re vèr ce man 
re vèr ce 
re vèr ci 
ré vèr ci bi li té 
ré vèr ci ble 
ré vèr cion 
re vèr ci 
re vèr tié 
re vè te man 
re vé tir 
ré venr, \eu ze 
re viî'n 
re vi re man 
re vi ré 

ré [re] vi za ble 
ré [re] vi zé 
ré [re] vi zeur 
ré [re] vi zion 
re vi vi fi ka cion 
re vi vi fi-é 
re vi vre 
ré vo ka bi li té 
ré vo ka ble 
ré vo ka cion 
ré vo ka toa re 
re voa ci 
re voa la 
re voar 
re vo lé 
re vo lin 

ré vol tan , tan te 
ré vol te 
ré vol té 
ré vol té 
ré vo lu , lu 



286 



DICTIONNAIRE 



révolutif, Ive 
révolution 
révolutionnaire 
révolutionnaire- 
nicnt 
révolutionner 
revolver 
revomir 
révoquer 
revue 

révulsif, Ive 
révulsion 
rcz 

rez-cle-cliaussée 
rliabillage 
riiabiller 
r habilleur 
rliagade 
rliénan, e 
rliéteur 
rliétoriciéu 
rhétorique 
rliingrave 
rhinocéros 
rhinoplastie 
rhodium 
rhododendron 
rhombe 
rliombocdre 
rhomboïdal, e, 

aux 
rhomboïde 
rhubarbe 
rhum 

rhumatisé, e 
rhumatisant 
rliumatismal, 

e, aux 
rhumatisme 
rhumb 
rhume 
rhus 
rhythme 
riant, e 
ribambelle 
ribaud, e 
ribauderie 
ribleur 
ribote 
riboter 
riboteur, euse 



ré vo lu tif, ti ve 
ré vo lu don 
ré vo lu cio né re 
ré vo lu cio né re 
man 
ré vo lu cio né 
ré vol vèr 
re vo mir 
ré vo ké 
re vu 

ré vul cif, ci ve 
ré vul c'wn 
ré 

ré de cho ce 
ra bi ia je 
ra bi ié 
ra bi ietir 
ra ga de 
ré nan , na ne 
ré teur 
ré to ri cmi 
ré to ri ke 
rin gra ve 
ri no ce ros 
ri no plas ti 
ro di-om 
ro do din dron 
ron be 
von bo è dre 
ron bo i dal, da 

le, do 
ron bo i de 
ru bar be 
rom 

ru ma ti zé , zé 
ru ma ti zan 
ru ma tiz mal , ma 

le, mo 
ru ma tiz me 
ronb 
ru me 
rus 

rit [ou rid] me 
ri-an, a7i te 
ri ban bè le 
ri bo, bo de 
ri bo de ri 
ri hleur 
ri bo te 
ri bo té 
ri bo teur, ieu ze 



ricanement 

ricaner 

ricanerie 

ricaneur, euse 

ric-à-ric 

richard 

riche 

richement 

richesse 

richissime 

ricin 

ricocher 

ricochet 

rictus 

ride 

ridé , e 

rideau 

ridelle 

rider 

ridicule 

ridiculement 

ridiculiser 

rien 

rieur, euse 

riflard 

rifler 

rlffloir 

rlg:ide 

rig:idement 

rig:Idité 

rig:odon 

rigole 

rigoler 

rigorisme 

rigoriste 

rigoureusement 

rigoureux, euse 

rlgsdag 

rigueur 

rillettes 

rimailler 

rimailleur 

rime 

rimer 

rlmeur 

rinçage 

rinceau 

rincer 

rinçure 

rinforzando 

rioter 



ri ka ne man 

ri ka né 

ri ka ne ri 

ri ka neur, r\eu ze 

ri ka rik 

ri char 

ri cite 

ri che man 

ri elle ce 

ri chi [chic] ci me 

ri cin 

ri ko ché 

ri. ko chè 

rik tus 

ri de 

ri dé , dé 

ri do 

ri dé le 

ri dé 

ri di ku le 

ri di ku le man 

ri di ku li zé 

rifn 

ri-enr, eu ze 

ri flar 

ri flé 

ri floar 

ri ji de 

ri ji de man 

ri ji di té 

ri go don 

ri go le 

ri go lé 

ri go riz me 

ri go ris te 

ri gou ren ze man 

ri gou ren , reu ze 

rigz dag 

ri geur 

ri iè te 

ri ma ié 

ri ma ieur 

ri me 

ri nié 

ri raeur 

rin ça je 

rin ço 

rzn ce 

rin çu re 

rintordza«[za«]do 

ri-o té 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



287 



rioteur, eusc 
rlotte 


ri-o teur, teu ze 
ri-o te 


robuste 
robustenient 


ro bus te 

ro bus te man 


ripaille 

ripe 

riper 

ripopée 

riposte 

riposter 

ripuairc 

rire 


ri pa ie 
ri pe 
ri pé 
ri po pé 
ri pos te 
ri pos té 
ri pu-è re 
ri re 


roc 

rocaille 

rocailleur 

rocailleux, euse 

rocambolc 

roche 

rocher 

rochet 


rok 

ro ka ie 

ro ka ieur 

ro ka ieu , ieu ze 

ro kan bo le 

ro cite 

ro ché 

ro chè 


ris 


ri 


roclieux, euse 


ro cheu, cheu ze 


rlsban 


riz ban 


rock 


rok 


risée 


rizé 


rococo 


ro ko ko 


risette 


ri zè te 


rocou 


ro kou 


risible 


ri zi ble 


rocouer 


ro ko^^é 


risiblement 

risquable 

risque 


ri zi ble man 
ris ka ble 
ris ke 


rocouyer 

rôder 

rôdeur 


ro kou ié 
ro dé 
ro âenr 


risquer 


riské 


rodoniont 


ro do mon 


rissole 


ri ço le 


rodomontade 


ro do mon ta de 


rissoler 
ristorne 


ri ço lé 
ris tor ne 


rog:ations 
rogatolre 


ro g-a cion 
ro ga toa re 


ristourne 

rit (n.) 


ris tour ne 
rit 


rograton 
roger-bontemps 


ro ga ton 
ro je bon tan 


rite 


rite 


rogne 


ro nie 


ritournelle 


ri tour ne le 


rogne-pied 


ro nie pié 


rituallste 


ri tu-a lis te 


rogner 


ro nié 


rituel 


ri tu-èl 


rogneur, euse 


ro rneur, r\\eu ze 


rivage 


ri va je 


rogneux, euse 


ro n\eu , nieu ze 


rival , e , aux 


ri val , va le , vo 


rognoir 


ro nioar 


rivaliser 


ri va li zé 


rognon 


ro nion 


rivalité 


ri va li té 


rognonner 


ro nio né 


rive 


ri ve 


rognure 


ro niu re 


river 


ri vé 


rogomme 


ro go me 


riverain, e 


ri ve rin , rè ne 


rogne 


ro ge 


rivet 

rivière 

rivure 

rixdale 

rixe 


ri vè 
ri vie re 
ri vu re 
rigz da le 
rik ce 


roi 

rolde 

roldeur 

roldlr 

roitelet 


roa 

rè [roa] de 
ré [roa] denr 
ré [roa] dir 
roa te lé 


riz 


ri 


rôle 


ro le 


rizière 
rob 


ri ziè re 
rob 


rôler 
rôlet 


ro lé 
ro le 


robe 


ro be 


romain, e 


ro vain, mè ne 


robert 


ro bèr 


romaine 


ro mè ne 


robert-niacaire 


ro bèr ma kè re 


romalque 


ro ma i ke 


robin 


ro bin 


roman 


ro man 


robinet 


ro bi né 


roman, e 


ro man, ma ne 


robinier 


ro bi nié 


romance 


ro man ce 


roboratif, ive 


ro bo ra tif , ti ve 


romancero 


ro man ce ro 


robre 


ro bre 


romancier 


ro man cié 



288 



DICTIONNAIRE 



romanesque ro ma nés ke 

romanesque- ro ma nés ke man 
ment 



romantique 

romantisme 

romarin 

rompement 

rompre 

rompu, e 

ronce 

rond 

rond, e 

rondacbe 

ronde 

rondeau 

ronde bosse 

rondelet, ette 
rondelette 

rondelle 

rondement 

rondeur 

rondin 

rondiner 

rond-point 

ronflant, e 

ronflement 

ronfler 

ronfleur, euse 

ronge 

rongement 

ronger 

rongeur 

ronron 

roquefort 

roqueutln 

roquer 

roquet 

roquette 

roquille 

ros 

rosace 

rosacée 

rosage 

rosaire 

rosat 

rosbif 

rose 

rosé, e 

roseau 

rose-croix 

rosée 



ro man ti ke 

ro man tiz me 

ro ma rin 

ron pe man 

xon pre 

von pu, pu 

von ce 

von 

von , von de 

von da cht 

von de 

von do 

von de bo ce 

von de le, lé te 
ron de lé te 

von dé le 

von de man 
von àeiiv 
von Ain 
von di né 
von poin 

von ûan , ûan te 

von fle man 

von flé 

von flewr, ûeu ze 

von je 

von je man 

von je 

von jewr 

von von 

ro ke for 

ro kan tin 

ro ké 

ro kè 

ro kè te 

ro ki ie 

ro 

ro za ce 

ro za ce 

ro za je 

ro zé re 

ro za 

roz bif 

ro ze 

ro zé, zé 

ro zo 

ro ze kroa 

ro zé 



roséole 

roseraie 

rosette 

rosier 

rosière 

rosse 

rosser 

rossignol 

rossinante 

rossolis 

rostrale 

rostre 

rot 

rôt 

rotang 

rotateur 

rotation 

rotatoire 

rote 

roter 

rôti 

rôtie 

rotin 

rôtir 

rôtissage 

rôtisserie 

rôtisseur, euse 

rôtissoire 

rotonde 

rotondité 

rotule 

roture 

roturier, ière 

roturiërement 

rouage 

rouan, anne 

rouanne 

rouanner 

rouannette 

rouble 

roue 

roucou 

roucoulement 

roucouler 

roucouyer 

roudou 

roue 

roué, e 

rouelle 

rouennals, e 

rouennerie 



ro zé le 

ro ze rè 

ro zè te 

ro zié 

ro zié re 

ro ce 

ro ce 

ro ci niol 

ro ci nan te 

ro ço lis [li] 

ros tra le 

ros tre 

ro 

ro 

ro tang 

ro ta teuv 

ro ta cion 

ro ta toa re 

ro te 

ro té 

ro ti 

ro ti 

ro tin 

ro tir 

ro ti ça je 

ro ti ce ri 

ro ti ceuv, ceu ze 

ro ti çoa re 

ro ton de 

ro ton di té 

ro tu le 

ro tu re 

ro tu rié , riè re 

ro tu riè re man 

von- a. je 
vou-an , a ne 

von-a. ne 

roM-a né 

vou-a. né te 

vou ble 

vou 

voîi kou 

vou kou le man 

vou kou lé 

vou kou ié 

vou dou 

vou 

vou-é, é 

vou-è le 

roM-a né , né ze 

vou-a ne ri 



t>É LA PftONONCtAtlON FRANÇAISE* 



289 



rouer 

rouerie 

rouet 

rou^e 

roug:eâtre 

rougeaud, e 

rougeg:org:e 

rougeole 

rouge-queue 

rouget 

rougette 

rougeur 

rougir 

rouille 

rouiller 

rouilleux, euse 

rouillure 

rouir 

rouissage 

roulade 

roulage 

roulant, e 

rouleau 

roulée 

roulement 

rouler 

roulette 

rouleur 

rouleur, euse 

rouleuse 

roulier 

roulis 

rouloir 

roulure 

roumain, e 

roupie 

roupieux, euse 

roupiller 

roupilleur, euse 

roure 

roussAtre 

rousseau 

rousselet 

rousserolle 

roussette 

rousseur 

roussi 

roussiller 

roussin 

roussir 

rout 



roîi-Q 

rou ri 

xou-t 

rou je 

rou ja tre 

rou jo , jo de 

rou je gor je 

rou jo le 

rou je keu 

rou je 

rou je te 

rou }eur 

rou jir 

rou ie 

rou ié 

rou ieu , ieu ze 

rou iu re 

rou-ir 

rou-i ça je 

rou la de 

rou la je 

rou lan, \an te 

rou lo 

rou lé 

rou le m an 

rou lé 

rou le te 

rou leur 

rou leur, Ieu ze 

rou Ieu ze 

m 

rou lié 

rou, li 

rou loar 

rou lu re 

rou mm, mè ne 

rou pi 

rou pi-eî/ , eu ze 

roz^ pi ié 

rou pi iez^r, i«< ze 

rou re 

roif ça tre 

rou ço 

row ce le 

rou ce ro le 

rou ce te 

roî< cewr 

rou ci 

rou ci ié 

rou cin 

rou cir 

rao«t 



route 

routier 

routier, ière 

routine 

routine, e 

routinier, ière 

routoir 

rouverin 

rouvleux 

rouvre 

rouvrir 

roux, rousse 

roux-vieux 

royal, e, aux 

royale 

royalement 

royalisme 

royaliste 

royaume 

royauté 

ru 

ruade 

ruban 

rubané, e 

rubaner 

rubanerie 

rubanier, ière 

rubéfaction 

rubéfiant, e 

rubéfier 

rubescent, e 

rubiacée 

rubican 

rubicon 

rubicond, e 

rubis 

rubrique 

ruclie 

ruclier 

rude 

rudement 

rudenté, e 

rudenture 

rudéral, e 

rudesse 

rudiment 

rudimentaire 

rudoiement 

rudoyer 

rue 

ruelle 



rou te 

rou tié 

rou tié , tié re 

rou ti ne 

rou ti né, né 

rou ti nié, nié re 

rou toar 

rou ve rin 

rou \ieu 

rou vre 

rou vrir 

rou , rou ce 

rou y ieu 

roa ial , ia le , io 

roa ia le 

roa ia le man 

roa ia liz me 

roa ia lis te 

roa io me 

roa io té 

ru 

ru-a de 

ru ban 

ru ba né , né 

ru ba né 

ru ba ne ri 

ru ba nié , nié re 

ru bé fak don 

ru bé û-an, an te 

ru bé fi-é 

ru béç çan , çan te 

ru bi-a ce 

ru bi kan 

ru bi kon 

ru bi kon, kon de 

ru bi 

ru bri ke 

ru che 

ru ché 

ru de 

ru de man 

ru dan té , té 

ru dan tu re 

ru dé rai, ra le 

ru dé ce 

ru di man 

ru di man tè re 

ru doa man 

ru doa ié 

ru 

ru-è le 



290 



DICTIONNAIRE 



rueller 

ruer 

rueur, euse 

ruglne 

ruglner 

rugir 

rugissant, e 

rugissement 

rugosité 

rugueux, euse 

rullée 

ruine 

ruiner 

rulneuseuient 

ruineux, euse 

rulnure 

ririsseau 

ruisselant, e 

ruisseler 

rumb 

rumen 

rumeur 

ruminant, e 

rumination 



ru-é lé 

ru-é 

ru-etiT; eu ze 

ru ji ne 

ru ji né 

ru jir 

ru ji çan , çan te 

ru ji ce man 

ru go zi té 

ru geu, geu ze 

rui lé 

rui ne 

rui né 

rui neu ze man 

rui ne«, neu ze 

rui nu re 

rui ço 

rui ce lan , \an te 

rui ce lé 

ronh 

ru mèn 

ru meur 

ru mi nan, nan te 

ru mi na don 



ruminer 

runes 

runlque 

ruolz 

ruptlle 

rupture 

rural, e, aux 

ruse 

rusé, e 

ruser 

russe 

rustaud, e 

rustauderle 

rusticité 

rustique 

rustlquement 

rustlquer 

rustre 

rut 

rutabaga 

rutacée 

rutilant 

rythme 

rythmique 



ru mi ne 

ru ne 

ru ni ke 

ru-ols 

rup ti le 

rup tu re 

ru rai , ra le , ro 

ru ze 

ru zé, zé 

ru zé 

ru ce 

rus to , to de 

rus to de ri 

rus ti ci té 

rus ti ke 

rus ti ke man 

rus ti ké 

rus tre 

rut 

ru ta ba ga 

ru ta ce 

ru ti lan 

rit [ou rid] me 

rit [ou rid] mi ke 



sa 

sabbat 

sabbatlne 

sabbatique 

sabéen 

sabélsme 

sabelllanlsme 

Sabine 

sable 

sabler 

sableux, euse 

sablier 

sablière 

sablon 

sablonner 

sablonneux , euse 

sablonnier 

sablonnière 

sabord 

sabot 



sa ba 

sa ba ti ne 

sa ba ti ke 

sa bé in 

sa bé iz me 

sa bel li-a niz me 

sa bi ne 

sa ble 

sa blé 

sa hleu, hleu ze 

sa bli-é [bli é] 

sa bli-è [bli è] re 

sa blon 

sa blo né 

sa blo neu , neu ze 

sa blo nié 

sa blo nié re 

sa bor 

sa bo 



saboter 

sabotier 

sabotière 

sabouler 

sabre 

sabrer 

sabretache 

sabreur 

saburral 

saburre 

sac 

saccadé, e 

saccage 

saccagement 

saccager 

saccageur 

saccharate 

sac char eux, euse 

saccharlfère 

saccharillcatlon 



sa bo té 

sa bo tié 

sa bo tiè re 

sa hou lé 

sa bre 

sa bré 

sa bre ta che 

sa hreur 

sa burral 

sa bu re 

sak 

sa ka dé, dé 

sa ka je 

sa ka je man 

sa ka je 

sa ka jetir 

sa ka ra te 

sa ka reu, xeu ze 

sa ka ri fè re 

sa ka ri fi ka cion 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



291 



saccharifler 
saccliariniètre 
saccliarin, e 
saccharose 
sacerdoce 
sacerdotal, e, aux 

sacliée 
sacliet 
sacoche 
sacrainentalres 
sacraïuental , e, 
aux 
sacraïuental e- 

luent 
sacrameutaux 
sacramentel , 

elle 
sacranientelle- 

nient 
sacre 
sacré, e 
sacrement 
sacrer 
sacret 

sacrificateur 
sacriflcatolre 
sacrlflcature 
sacriflce 
sacrifier 
sacrilège 
sacrilègement 
sacripant 
sacristain 
sacristie 
sacristine 
sacro-saint, e 
sacrum 

saducéen, enne 
saducéisme 
safran 
safrané, e 
safraner 
safranlère 
safre 
saga 
sagace 
sagacité 
sagaie 
sage 
sage-femme 



sa ka ri fi-é 
sa ka ri mè tre 
sa ka n», ri ne 
sa ka ro ze 
sa cèr do ce 
sa cèr do tal, ta le, 
to 
sa ché. 
sa chè. 
sa ko che 
sa kra man tè re 
sa kra ma« tal, ta 
le, to 
sa kra man ta le 

man 

sa kra man to 

sa kra man tel , tè 

le 

sa kra man tè le 

man 
sa kre 
sa kré, kré 
sa kre man 
sa kré 
sa krè 

sa kri fi ka ieiix 
sa kri fi ka toa re 
sa kri fi ka tu re 
sa kri fi ce 
sa kri fi-é 
sa kri lé je 
sa kri le je man 
sa kri pan 
sa kris Un 
sa kris ti 
sa kris ti ne 
sa kro cm, cin te 
sa krom 

sa du ce in, è ne 
sa du ce iz me 
sa ïran 
sa fra né, né 
sa fra né 
sa fra nié re 
sa fre 
sa ga 
sa ga ce 
sa ga ci té 
sa gè 
sa je 
sa je fa me 



sagement 

sagesse 

sagctte 

sagittaire 

sagittale 

sagitté , e 

sagontin 

sagou 

sagouier 

sagouin 

sagoutier 

sagum 

saie 

saignant, e 

saignée 

saignement 

saigner 

saigneur 

saigneux, eu se 

saillant, e 

saillie 

saillir 

sain, e 

sainbois 

saindoux 

sainement 

sainfoin 

saint, e 

saint-augustin 

sainte-alliance 

sainte!) arbe 

saintement 

saint-esprit 

sainteté 

saint- germain 

saint-office 

saint-père 

saint-siège 

saint-simonlen , 

lenne 
saint- simonisme 
saKque 
saisi 
saisie 

saisle-arrét 
saisie-brandon 
saisie-exécution 
saisie- gagcrie 
saisine 
saisir 
salsissable 



sa je man 
sa je ce 
sa je te 
sa jit [ji] tè re 
sa jit [ji] ta le 
sa jit [ji] té, té • 
sa gon Un 
sa gou 
sa gou ié 
sa gouin 
sa goîi tié 
sa gom 
se 

se nian, nian te 
se nié 
se nie man 
se nié 
se meur 
se nia^, nieu ze 
sa ian, \an te 
sa ii 
sa iir 
sin, se ne 
sin boa 
sm dou 
se ne man 
sin foin 
sin, sin te 
sin to gus Un 
sin ta li-an ce 
sin te bar be 
sin te man 
sin tes pri 
sin te té 
sin jér mm 
sin to fi ce 
s m pé re 
sm ciè je 

sm ci mo nim, nié 
ne 
sm ci mo niz me 
sa i ke 
se zi 
se zi 
se zi a ré 
se zi bran don 
se zi èg zé ku cio/z 
se zi ga je ri 
se zi ne 
se zir 
se zi ça ble 



2§2 



biCtiONNAiftÈ 



saisissant, e 

saisissement 

saison 

sajou 

salade 

saladier 

salage 

salaire 

salaison 

salamalec 

salamandre 

salangane 

salant 

salarié, e 

salarier 

salaud, e 

sale 

salé 

salé, e 

salement 

salep 

saler 

saleron 

saleté 

saleur, euse 

sallcalre 

sallclne 

sallcoque 

sallcor 

salicorne 

sallens 

salière 

sallflable 

sallflcatlon 

salifier 

sallgaud, e 

sallgnon 

salin, e 

sallnage 

saline 

salinier 

sallque 

salir 

salissant, e 

sallsson 

salissure 

sallvalre 

salivation 

salive 

saliver 

salle 



se zi çan, çan te 

se zi ce man 

se zon 

sa ion 

sa la de 

sa la dié 

sa la je 

sa le re 

sa le zon 

sa la ma lèk 

sa la man dre 

sa \an ga ne 

sa \an 

sa la ri-é, é 

sa la ri-é 

sa lo, lo de 

sa le 

sa lé 

sa lé, lé 

sa le man 

sa lèp 

sa lé 

sa le ron 

sa le té 

sa le«r, leu ze 

sa li kè re 

sa li ci ne 

sa li ko ke 

sa li kor 

sa li kor ne 

sa Win 

sa lié re 

sa li fi-a ble 

sa li fi ka cio« 

sa li fi-é 

sa li go, go de 

sa li nion 

sa Un, li ne 

sa li na je 

sa li ne 

sa li nié 

sa li ke 

sa lir 

sa li çan, çan te 

sa li çon 

sa li çu re 

sa li vè re 

sa li va don 

sa li va 

sa li vé 

sa le 



salmigondis 

salmis 

saloir 

salon 

salope 

salopement 

saloperie 

salorge 

salpêtrage 

salpêtre 

salpëtrer 

salpétrerle 

salpêtreux, euse 

salpêtrier 

salpétrlère 

salsepareille 

salsifis 

saltarelle 

saltation 

saltimbanque 

saluade 

salubre 

salubrement 

salubrité 

saluer 

salure 

salut 

salutaire 

salutairement 

salutation 

salvage 

salvanos 

salve 

salve 

samaritain, e 

samedi 

san-benito 

sanctifiant, e 

sanctificateur 

sanctification 

sanctifier 

sanction 

sanctionner 

sanctuaire 

sanctus 

sandal 

sandale 

sandaraque 

sandjlaii 

sandjiakat 

sandwich 



sal mi gon di 

sal mi 

sa loar 

sa \on 

sa lo pe 

sa lo pe man 

sa lo pe ri 

sa lor je 

sal pé tra je 

sal pè tre 

sal pé tré 

sal pè tre ri 

sal pé treu, treu ze 

sal pé tri-é [tri é] 

sal pé tri-è [tri è] re 

sal ce pa ré ie 

sal ci fi 

sal ta rè le 

sal ta cion 

sal Un han ke 

sa lu-a de 

sa lu bre 

sa lu bre man 

sa lu bri té 

sa lu-é 

sa lu re 

sa lu 

sa lu tè re 

sa lu tè re man 

sa lu ta don 

sal va je 

sal va nos 

sal ve 

sal vé 

sa ma ri tin , tè ne 

sa me di 

san bé ni to 

sank ti û-an , an te 

sank ti fi ka tetir 

sank ti fi ka don 

sank ti fi-é 

sank cioM 

sank cio né 

sank tu-è re 

sank tus 

san dal 

san da le 

san da ra ke 

sand jiak 

sand jia ka 

sand ouich 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



293 



sang 

sang de-dragon 

sang-froid 

sanglac 

sangiacat 

sanglade 

sanglant, e 

sangle 

sangler 

sanglier 

sanglot 

sangloter 

sangsue 

sanguiflcatlon 

sanguin, e 

sanguinaire 

sanguine 

sanguinolent, e 

sanhédrin 

sanicle 

sanicule 

sanle 

sanleux, euse 

sanitaire 

sans 

sans-cœur 

sanscrit, e 

sans-culotte 

sans-culottide 

sans-dent 

sans-fleur 

sansonnet 

sans-peau 

sans-souci 

santal 

santé 

santoline 

santon 

santonine 

saoul, e 

sapa 

sapajou 

sapan 

sape 

sapement 

sapèque 

saper 

sapeur 

sapbène 

sapbique 



sa» 

San de dra gon 
san froa 
sa» jiak 
san jia ka 
san gla de 
san glan, glan te 
san gle 
san glé 

san gli-é [gli é] 
san glo 
san glo té 
san çu 

san gui fi ka don 
san gin, gi ne 
san gi ne re 
san gi ne 
san gi no lan , lan 
te 
sa né drin 
sa ni kle 
sa ni ku le 
sa ni 

sa ni-eti, en ze 
sa ni tè re 
san 

san ketir 
sans kri, kri te 
san ku io te 
san ku lo ti de 
san dan 
san flenr 
san ço né 
san po 
san çou ci 
san tal 
san té 
san to li ne 
san ton 
san to ni ne 
soîi, sou le 
sa pa 
sa pa ']oti 
sa pan 
sa pe 
sa pe man 
sa pè ke 
sa pé 
sa peur 
sa fè ne 
sa fi ke 



saphir 

sapliirine 

sapide 

sapidité 

sapience 

sapientiaux 

sapin 

sapîne 

sapinette 

sapinière 

saponacé, e 

saponaire 

saponlflable 

saponification 

saponifier 

saponine 

saporiflque 

sapotier 

sapotillier 

sarabande 

sarbacane 

sarbotière 

sarcasme 

sarcastique 

sarcelle 

sarclage 

sarcler 

sarcleur, euse 

sarcloir 

sarclure 

sarcocèle 

sarcologie 

sarcomateux, 

euse 
sarcome 
sarcophage 
sarcopte 
sardanapale 
sardanapalesque 
sardine 
sardoine 
sardonien 
sardonique 
sargasse 
sarigue 
sarisse 
sarment 
sarmenteux , 

euse 
saronide 
sarracénique 



sa fir 
sa fi ri ne 
sa pi de 
sa pi di té 
sa pian ce 
sa pian ci-o 
sa pm 
sa pi ne 
sa pi né te 
sa pi nié re 
sa po na ce, ce 
sa po né re 
sa po ni fi-a ble 
sa po ni fi ka cion 
sa po ni fi-é 
sa po ni ne 
sa po ri fi ke 
sa po tié 
sa po ti ié 
sa ra ban de 
sar ba ka ne 
sar bo tié re 
sar kaz me 
sar kas ti ke 
sar ce le 
sar kla je 
sar klé 

sar klewr, kleM ze 
sar kloar 
sar klu re 
sar ko ce le 
sar ko lo ji 
sar ko ma ieu , teu 
ze 
sar ko me 
sar ko fa je 
sar kop te 
sar da na pa le 
sar da na pa lès ke 
sar di ne 
sar doa ne 
sar do nim 
sar do ni ke 
sar ga ce 
sa ri ge 
sa ri ce 
sar man 
sar man teu, tcu ze 

sa ro ni de 
sa ra ce ni ke 



294 



DICTIONNAIRE 



sarrasin 

sarrasin, Inc 

sarrasinc 

sarrau 

sarrette 

sarriette 

sas 

sassafras 

sasse 

sassenage 

sasser 

sasseur 

satan 

satané , e 

satanlque 

satellite 

satiété 

satin 

satlnade 

salinagre 

satiné, e 

satiner 

satlneur 

satire 

satirique 

satiriquement 

satiriser 

satisfaction 

satisfactolre 

satisfaire 

satisfaisant, e 

satisfait, e 

satisfecit 

satrape 

satrapie 

saturablllté 

saturable 

saturation 

saturer 

saturnales 

Saturne 

saturnien, lenne 

saturnin, e 

satyre 

satyrlon 

satyrique 

sauce 

saucer 

saucière 

saucisse 

saucisson 



sa ra ztn 

sa ra zin, zi ne 

sa ra zi ne 

sa ro 

sa rè te 

sa riè te 

sa 

saç ça fra 

sa ce 

sa ce na je 

sa ce 

sa ceur 

sa tan 

sa ta né, né 

sa ta ni ke 

sa té [ou tel] li te 

sa ci-é té 

sa tin 

sa ti na de 

sa ti na je 

sa ti né, né 

sa ti né 

sa ti neur 

sa ti re 

sa ti ri ke 

sa ti ri ke man 

sa ti ri zé 

sa tis fak don 

sa tis fak toa re 

sa tis fè re 

sa tis fezan, zan te 

sa tis fè, fè te 

sa tis fé cit 

sa tra pe 

sa tra pi 

sa tu ra bi li té 

sa tu ra ble 

sa tu ra cion 

sa tu ré 

sa tur na le 

sa tur ne 

sa tur niin , nié ne 

sa tur nin , ni ne 

sa ti re 

sa ti ri-on 

sa ti ri ke 

so ce 

so ce 

so ciè re 

so ci ce 

so ci con 



sauf 

sauf, sauve 

sauf-conduit 

sauge 

sauge 

sauge, e 

sauget 

saugrenu, e 

saugrenulté 

saulaie 

saule 

sauniâtre 

saumon 

saumoné, c 

saumoneau 

saumure 

saunage 

saunaison 

sauner 

saunerie 

saunier 

saunière 

saupiquet 

saupoudrer 

saur 

saure 

saurer 

sauret 

saurlen 

saussaie 

saut 

sautage 

saute 

sauté, e 

sautelle 

sauter 

sautereau 

sauterelle 

sauterne 

saute-ruisseau 

sauteur, euse 

sauteuse 

sautillant, e 

sautillement 

sautiller 

sautoir 

sauvage 

sauvagement 

sauvageon 

sauvagerie 

sauvagesse 



sof 

sof, so ve 

sof kon dui 

so je 

so je 

so je, je 

so je 

so gre nu, nu 

so g-re nu i té 

so le 

so le 

so ma tre 

so mon 

so mo né, né 

so mo no 

so mu re 

so na je 

so né Z071 

so né 

so ne ri 

so nié 

so nié re 

so pi kè 

so pou dré 

sor 

so re 

so ré 

so rè 

so nin 

so ce 

so 

so ta je 

so te 

so té, té 

so tè le 

so té 

so te ro 

so te rè le 

so ter ne 

so te rui ço 

so teiir, teii ze 

so teii ze 

so ti ian, \an te 

so ti ie man 

so ti ié 

so toar 

so va je 

so va je man 

so va jon 

so va je ri 

so va je ce 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE 



295 



sauvag;in, ine 

sauvegarde 

sauvegarder 

sauve-qul-peut 

sauver 

sauvetage 

sauveteur 

sauveur 

sauve-vie 

savaniinent 

savane 

savant, e 

savantasse 

savantlsslnic 

savarin 

savate 

saveter 

savetier 

saveur 

savoir 

savoir-faire 

savoir-vivre 

savoisien , ienne 

savon 

savonnage 

savonner 

savonnerie 

savonnette 

savonneux , euse 

savonnier 

savoureinent 

savourer 

savoureusenient 

savoureux , euse 

savoyard, e 

saxatile 

saxhorn 

saxicole 

saxifrage 

saxon, onne 

saxoplione 

sayette 

saynète 

sayon 

sbire 

scabellon 

scabieuse 

scabieux, euse 

scabreux, euse 

scalde 

scalène 



so va jm, ji ne 

so ve gar de 

so ve gar dé 

so ve ki peu 

so vé 

so ve ta je 

so ve teur 

so \eur 

so ve vi 

sa va man 

sa va ne 

sa van, \an te 

sa van ta ce 

sa \an ti [tiç] ci me 

sa va rin 

sa va te 

sa ve té 

sa ve tié 

sa xeiir 

sa voar 

sa voar fè re 

sa voar vi vre 

sa voa ziin, ziè ne 

sa \on 

sa vo na je 

sa vo né 

sa vo ne ri 

sa vo né te 

sa vo neu , neti ze 

sa vo nié 

sa woîi re man 

sa \ou ré 

sa vow reu ze ma?i 

sa \ou reu, reu ze 

sa voa iar, iar de 

sak ça ti le 

sak çorn 

sak ci ko le 

sak ci fra je 

sak ço«, ço ne 

sak ço fo ne 

se [ou sa] iè te 

se né te 

se [ou sa] ion 

zbi re 

ska bel Ion 

ska hi-eu ze 

ska hi-eu, eu ze 

ska breu, hreu ze 

skal de 

ska le ne 



scalpel 

scalper 

scaninionéc 

scandale 

scandaleuse- 



skal pèl 

skal pé 

ska mo né 

skan da le 

skan da leu ze man 



ment 
scandaleux, euse skan da leu, leu ze 



scandaliser 

scander 

Scandinave 

scaphandre 

scaphoïde 

scapin 

scapulaire 

scarabée 

scaramouche 

scare 

scarificateur 

scarification 

scarifier 

scariole 

scarlatine 

scazon 

sceau 

scel 

scélérat, e 

scélératesse 

scellé 

scellement 

sceller 

scelleur 

scénario 

scène 

scénique 

scénographe 

scénographie 

scénographique 

scénopégie 

scepticisme 

sceptique 

sceptre 

schabraque 

schah 

schalio 

schall 

schapska 

schelli 

schelem 

schelling 

schéma 

schème 



skan da li zé 

ska« dé 

skan di na ve 

ska fan dre 

ska fo i de 

ska pin 

ska pu le re 

ska ra bé 

ska ra mou che 

ska re 

ska ri fi ka teur 

ska ri fi ka don 

ska ri fi-é 

ska ri-o le 

skar la ti ne 

ska zon 

so 

sèl 

se lé ra, ra te 

se lé ra tè ce 

se lé 

se le man 

se lé 

se leur 

se na ri-o 

se ne 

se ni ke 

se no g-ra fe 

se no gra fi 

se no gra fi ke 

se no pé ji 

sèp ti ciz me 

sèp ti ke 

sèp tre 

cha. bra ke 

cha. 

cha. ko 

chai 

chaps ka 

chèik [chèk] 

che lèm 

che lin 

ché ma 

chè me 



296 



DICTIONNAIRE 



cuse 



schérif 

scberzo 

schlsmatique 

scUsine 

scblste 

schisteux 

sclilague 

schllch 

schnlck 

sclioner 

scliooner 

sciage 

sclatérlque 

sclatlque 

scie 

sciemment 

science 

sclentinque 

sclentlQquement 

scier 

scierie 

scieur 

scllle 

sclllltlque 

scinder 

sclnque 

scintillant, e 

scintillation 

scintiller 

selon 

sclsslle 

scission 

sclsslonnalre 

scissure 

sciure 

sclérophtalmle 

sclérotique 

scolaire 

scolarité 

scolastlque 

scolastlqucment 

scollaste 

scoile 

scolopendre 

scombre 

scorbut 

scorbutique 

scorie 

scorlflcatlon 

scorlflcatolre 

scorlfler 



ché rif 

skèr dzo 

ch'iz ma ti ke 

ch'iz me 

chis te 

chis teii, teu ze 

cilla, ge 

chVik 

chnik 

chou nèr 

choîi nèr 

si-a je 

si-a té ri ke 

si-a ti ke 

si 

si-a man 

si-an ce 

si-an ti fi ke 

si-an ti fi ke man 

si-é 

si ri 

si-euT 

si le 

sil li ti ke 

sin dé 

sin ke 

sin til lan, lan te 

sin til la don 

sin til lé 

si-on 

sic ci le 

si don 

si cio ne re 

sic çu re 

si-u re 

skié rof tal mi 

skié ro ti ke 

sko lé re 

sko la ri té 

sko las ti ke 

sko las ti ke man 

sko li-as te 

sko li 

sko lo pan dre 

skon bre 

skor bu [but] 

skor bu ti ke 

sko ri 

sko ri fi ka don 

sko ri fi ka toa re 

sko ri fi-é 



scorplolde 
scorplojclle 
scorpion 
scorsonère 
scotle 
scotlsme 
scotlste 
scottlsta 
scribe 

scriptural , e 
scrofulaire 
scrofules 
scrofuleux, euse 
scrupule 
scrupuleuse- 
ment 
scrupuleux, euse 
scrutateur 
scruter 
scrutin 
scubac 
sculpté, e 
sculpter 
sculpteur 
sculptural , e 
sculpture 
scylla 
scytale 
se 

séance 
séant 
séant, e 
seau 

sébacé, e 
sébeste 
sébestler 
sébaclque 
sébile 
sec, sèche 
sécable 
sécante 
sécateur 
sécession 
séchage 
sèche 
sèchement 
sécher 
sécheresse 
séchoir 
second, e 
secondaire 



skor pi-o i de 

skor pr-o je le 

skor pion 

skor ço né re 

sko ci 

sko tiz me 

sko tis te 

sko tich 

skri be 

skrip tu rai, ra le 

skro fu le re 

skro fu le 

skro fu len, leu ze 

skru pu le 

skru pu leu ze man 

skru pu leu, leu ze 

skru ta leur 

skru té 

skru tin 

sku bak 

skul té, té 

skul té 

skul leur 

skul tu rai, ra le 

skul tu re 

sil la 

si ta le 

se 

se an ce 

se an 

se an, an te 

so 

se ba ce , ce 

se bès te 

se bès tié 

se ba ci ke 

se bi le 

sèk, se che 

se ka ble 

se kan te 

se ka tenr 

se ce [ou ce] cion 

se cha je 

se che 

se che man 

se ché 

se che ré ce 

se c/zoar 

se gon, gon de 

se gon dère 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



297 



secondairement 


se gon de re man 


segmentaire 


sèg man tè re 


seconde 


se gon de 


ségrairie 


se gré ri 


secondement 


se gon de man 


ségrais 


se gré 


seconider 


se gon dé 


ségrégation 


se gré ga cion 


secouement 


se kou man 


séguidllle 


se gui [gi] di ie 


secouer 


se koîc-é 


seiche 


se che 


secoùment 


se koii man 


séide 


se ide 


secourable 


se kou ra ble 


seigle 


se gle 


secourir 


se kou rir 


seigneur 


se nienr 


secours 


se kour 


seigneuriage 


se nien ri-a je 


secousse 


se kou ce 


seigneurial, e. 


se nien ri-al, a le, o 


secret 


se krè 


aux 


secret, ète 


se krè, krè te 


seigneurie 


se nien ri 


secrétaire 


se kré tè re 


sellle 


se ie 


secrétairerie 


se kré tè re ri 


selme 


se me 


secrétariat 


se kré ta ri-a 


sein 


sin 


secrète 


se krè te 


seine 


se ne 


secrètement 


se krè te man 


seing 


sin 


sécréter 


se kré té 


seize 


se ze 


sécréteur 


se kré leur 


seizième 


se ziè me 


sécrétion 


se kré don 


seizièmement 


se ziè me man 


sécrétolre 


se kré toa re 


séjour 


se jonr 


sectaire 


sèk té re 


séjourner 


se jour né 


sectateur 


sèk ta teur 


sel 


sèl 


secte 


sèk te 


sélacien 


se la ci m 


secteur 


sèk teur 


sélam 


se lam 


section 


sèk don 


sélection 


se lèk cion 


sectionnement 


sèk cio ne man 


séléniate 


se lé ni-a te 


sectionner 


sèk cio né 


sélénieux, euse 


se lé ni-en, eu ze 


séculaire 


se ku lé re 


sélénique 


se lé ni ke 


sécularisation 


se ku la ri za cion 


sélénlte 


se lé ni te 


séculariser 


se ku la ri zé 


sélénlteux, euse 


se lé ni ten, ten ze 


sécularité 


se ku la ri té 


sélénium 


se lé ni-om 


séculier, ière 


se ku lié, lié re 


sélénographie 


se lé no gra fi 


séculièrement 


se ku lié re man 


séléno graphique 


se lé no gra fi ke 


secundo 


se gon [ou kon] do 


selle 


se le 


sécurité 


se ku ri té 


seller 


se lé 


sedan 


se dan 


sellerie 


se le ri 


sédatif, Ive 


se da tif, ti ve 


sellette 


se le te 


sédentaire 


se dan tè re 


sellier 


se lié 


sédentairement 


se dan tè re man 


selon 


se Ion 


sédiment 


se di man 


semaine 


se ma ie 


sédimentaire 


se di man tè re 


semaine 


se mè ne 


sédltieusement 


se di ci-en ze man 


semainier 


se mé nié 


séditieux, euse 


se di ci-en, en ze 


sémaphore 


se ma fo re 


sédition 


se di cion 


semblable 


san bla ble 


séducteur, trlce 


se duk tenr, tri ce 


semblablement 


San bla ble man 


séduction 


se duk cion 


semblant 


san blan 


séduire 


se dui re 


sembler 


san blé 


séduisant, e 


se dui zan, zan te 


séméiologle 


se mé io lo ji 


segment 


sèg man 


sémélologlque 


se mé io lo ji ke 



298 



DICTIONNAIRE 



séméiologue 

séméiofique 

semelle 

semence 

semencine 

semeii-contra 

semer 

semestre 

semestriel, elle 

semestrier 

semeur 

semi 

sémillant, e 

séminaire 

séminal , e, aux 

séminariste 

semis 

sémitique 

semi-ton 

semoir 

semonce 

semoncer 

semoule 

semper virens 

sempervivum 

sempiternité 

sempiternel, elle 

sempiternelle- 

ment 

sénat 

sénateur 

sénatorerie 

sénatorial, e, 
aux 

sénatorien, 

tenue 

sénatrice 

sénatus-consulte 

séné 

sénéchal 

sénécliale 

sénéchaussée 

séneçon 

sénestre 

sénevé 

sénile 

sénilité 

senne 

sens (n.) 



se mé io lo ge 

se mé io ti ke 

se mè le 

se man ce 

se man ci ne 

se mèn kon tra 

se mé 

se mes tre 

se mes tri èl, è le 

se mes tri é 

se metir 

se mi 

se mi ïan, ian te 

se mi né re 

se mi nal, na le, no 

se mi na ris te 

se mi 

se mi ti ke 

se mi ton 

se moar 

se mon ce 

se mon ce 

se moîi le 

sin pèr vi rins 

sin pèr vi vom 

sin pi ter ni té 

sin pi ter nèl, né 

le 
sin pi ter né le 
man 
se na 
se na teur 
se na to re ri 
se na to ri-al, a le, 

o 
se na to rim, riè 

ne 
se na tri ce 
se na tus kon çul 

te 
se né 
se né chsd 
se né cha le 
se né cho ce 
se ne çon 
se nés tre 
se ne vé 
se ni le 
se ni li té 
se ne 
sans 



sensation 
sensé, e 
sensément 
sensibilité 
sensible 
sensiblement 
sensiblerie 
sensitif, ive 
sensitive 
sensorial, e 
sensorium 
sensualisme 
sensualiste 
sensualité 
sensuel, elle 
sensuellement 
sente 
sentence 
sentencieuse- 
ment 
sentencieux, 

euse 
senteur 
senti, e 
sentier 
sentiment 
sentimental, e 

sentimentale- 
ment 
sentimentalisme 

sentimentalité 

sentine 

sentinelle 

sentir 

seoir 

sep 

sépale 

séparable 

séparation 

séparatiste 

séparé, e 

séparément 

séparer 

sépia 

seps 

sept 



septante 



San ça cion 
san ce, ce 
San ce man 
san ci bi li té 
san ci ble 
San ci ble man 
San ci ble ri 
san ci tif, ti ve 
San ci ti ve 
sin ço ri-al, a le 
sin ço ri-om 
san çu-a liz me 
san çu-a lis te 
san çu-a li té 
san çu-èl, è le 
san çu-è le man 
san te 
san tan ce 
san tan ci -eu ze 
man 
san tan ci-en, eu ze 

san teur 
san ti, ti 
san tié 
san ti man 
san ti man tal , ta 
le 
san ti man ta le 
man 
san ti man ta liz 
me 
san ti man ta li lé 
san ti ne 
san ti né le 
san tir 
soar 
sèp 

se pa le 
se pa ra ble 
se pa ra cion 
se pa ra tis te 
se pa ré , ré 
se pa ré man 
se pa ré 
se pi-a 
sèps 

sèt (se, générale- 
ment devant un 
son-consonne) 
sèp tan te 



DE LA PRONONCIATION FRANÇAISE. 



299 



septembre 

septcinbrlsade 

septembriseur 

septemvir 

septénaire 

septennal, e, aux 

septennalitc 
septentrion 
septentrional , 

e, aux 
septidi 
septième 
septièmement 
septlmo 
septlque 
septuagénaire 
septuagéslme 
septuor 
septuple 
septupler 
sépulcral, e, aux 

sépulcre 

sépulture 

séquanals, e 

séquelle 

séquence 

séquestration 

séquestre 

séquestrer 

sequln 

séquoia 

sérail 

sérancolin 

sérapéum 

séraphin 

séraphlque 

séraskier 

sérasquier 

serdeau 

serein 

serein, e 

sérénade 

sérénissime 

sérénité 

séreux, euse 

serf, serve 

serfouette 

serfouir 

serfouissage 



sèp tan bre 
sèp tan bri za de 
sèp tan bri zeur 
sèp tèm vir 
sèp té ne re 
sèp tèn nal, na le, 
no 
sèp tèn na li té 
sèp tan tri ion 
sèp tan tri io nal, 
na le, no 
sèp ti di 
se tiè me 
se tiè me man 
sèp ti mo 
sèp ti ke 
sèp tu-a je né re 
sèp tu-a je zi me 
sèp tu or 
sèp tu pie 
sèp tu plé 
se pul kral, kra le, 
kro 
se pul kre 
se pul tu re 
s