(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Biodiversity Heritage Library | Children's Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Documents relatifs au comté de Champagne et de Brie, 1172-1361"

Jv- 



^Qa 



in 








07036 




— tii 




T— 




^^co 





DC 

60 

L6 

1901 

t. 3 

cl 

ROBARTS 




DOCUMENTS 



l!i;i, \TIFS 



AU COMTÉ DE CHAMPAGNE ET DE BRIE 

I 172-I3(il 

l>UliLir.S 

PAR AUGUSTE LONC.NON 

MKMBItK DE l.'INSTITI.T 



TOME m 

LES COMPTES ADMLNISTUATIFS 




^H^^^ 






PARIS 



IMPRIMKHli: fNATlONALE 



MDCCCCXIV 



%H^ 



-\^^ç 



COLLECTION 



DE 



DOCUMENTS INÉDITS 

SUR L'HISTOFRE DE FRANCE 

l'UllMIiS PAR LES Sdl.WS 

DU MINISTRE DE L'INSTliUCTION PUBLIQUE 



Par arrêlé du 3i juillet 189^, M. le Ministre de rinslruclion publique et des 
Beaux-Arts a ordonné la publication, dans la Collection de documents inédits sur 
l'Histoire de France, des Documenis relatifs au comté de Champagne et de Brie [1 1 72- 
i36i), par M. Auguste Lomgnon, membre de l'Institut. 

M. Elie Berger, membre du Comité des travaux historiques et scientifiques, a 
été chargé de suivre le tome III de cette publication en qualité de commissaire 
responsable. 



DOCUMENTS 



UELATIFS 



AU COMTÉ DE CHAMPAGNE ET DE BRIE 

1172-1361 

l'UBLlKS 

PAR AUGUSTE LONGNON 

«IKlIIlTiK DE L'INSTITUT 



TOME III 

LES COMPTES ADMIlMSTRATlFS 




•^-NlV^^ 



>^>f\ 



PARTS 
IMPRIMEIUE NATIONALE 



Mnccccxiv 



é O 

-t .3 



'; '/^} /*■' : ■; I 



INTRODUCTION 



Les textes destinés au tome III de ce recueil étaient tous imprimés, ((iiand 
M. Auguste Longnon a été subitement enlevé à ses travaux. Ce grand savant, dont 
la puissante activité a été si brusquement arrêtée par la mort, avait presque enlière- 
ment publié l'index du volume qui paraît aujourd'hui ; seules, les dernières l'euilles 
n'avaient pas été corrigées. Quant à l'introduction qui devait être placée en tète 
des documents, M. [jongnon ne l'avait pas encore composée; il en possédait tous 
les éléments, mais ne les avait pas mis par écrit. 

On sait comment il travaillait : sûr de sa mémoire, il conservait le souvenir le 
j)lus précis des innombrables textes qu'il avait rassemblés et dépouillés pour la 
rédaction de ses ouvrages; ilans beaucoup de cas, il s'abstenait de prendre des 
notes. Combien nous devons déplorer aujourd'hui cette confiance si justifiée qu'il 
avait en lui même ; tout était rangé, classé dans son esprit; quand il vint à mourir, 
Cl' fut toute une bibliothèque qui disparut avec lui. Ainsi ont péri les cartes, si 
longtenq)s attendues, qu'il destinait à la continuation île son Atlas ; ainsi nous ont 
étr enlevés les innombrables renseignements par lesquels il devait encore enri- 
chir la géographie du moyen-age et l'histoire féodale; c'est encore ainsi que nous 
nous trouvons privés d'une introduction aux documents financiers du comté de 
Champagne; elle aurait été aussi riche que les mémoires placés en tête des 
volumes précédents; nous ne l'avons pas. Faute de pouvoir réparer cette lamen- 
table perte, j'ai réuni dans les pages qui suivent un certain nombre de faits relatifs 
aux comptes champenois du xm'-' et du xiv'' siècle, publiés ici. C'est bien peu de 
chose, en comparaison de ce que M. Longnon se proposait de nous donner. 

î 

COMPTKS UE dI':pk>si:s. nous coins. 

(rji7-rji'.).) 

Ce compte nous est parvenu par le manuscrit lalin 70^17 de la Bibliothèque 
nationale, dont il occupe les feuilles ij et 10 (parchemin ; hauteur : o"' iqo ; lar- 
geur : o'" 1 35 environ); l'écriture du folio 9 est assez large et très lisible, celle du 



VI INTRODUCTION. 

folio 10 est beaucoup plus serrée, et, vers la fin, en partie effacée. Le texte a 
été publié en entier, par Félix Bourquelot,dans la BiMiotImpie de l'Ecole des Chartes 
(S-^série, t. IV, 1862-1863, p. 57-68). 

Le titre Evpense comiines facte pro Domina exlra carias indique , d'après Bourquelot, 
qu'il s'agit de dépenses faites pour la comtesse de Gliampagne, (thors des lieux 
où les comtes de Champagne tenaient leur couru; peut-être serait-il plus exact 
de considérer ces dépenses comme faites en dehors des sessions régulières où la 
cour du comte se réunissait pour régler les affaires de finances. 

La comtesse dont il est ici question est la célèbre Blanche de Navarre, sœur de 
Sanche VII le Fort, roi de Navarre, et femme de Thibaud III, comte de Cham- 
pagne, mort, en 1201, au moment oii il allait partir pour la quatrième croisade. 
C'est elle qui gouverna le comté pendant la minorité de son fils Thiba ud IV le 
Posthume, bien connu plus tard sous le nom de Thibaud le Chansonnier, et roi de 
Navarre depuis 128/1. C'est bien à elle, à Madaiii? [Domina), que se rapportent la 
plupart des dépenses notées dans le compte de 1 2 1 7-1 2 1 9 ; on y voit mentionnés 
un palefroi de la comtesse, sa voiture, qui est à réparer, une personne à son 
service (.ïulianeta Brodaressa), qui paraît avoir été envoyée à Bérengère de Na- 
varre, sœur de la comtesse Blanche et veuve de Bichard Cœur-de-Lion. Le compte 
parle aussi de deux femmes, certainement des r dames n de la comtesse, Julienne 
et Mathilde, qui ont été malades à Provins; il nous apprend que Blanche de 
Navarre avait plus d'un Espagnol dans son entourage, en particulier un nommé 
rtGarsiasr, employé à diverses besognes, des arbalétriers espagnols, aSancius et 
Lupus n; un neveu de amessire Ferrandu reçoit 6 livres pour s'en retourner 
dans son pays. 

Dans une note relative à l'ost de Wassy (p. k j) on doit voir une allusion à 
l'armée champenoise qui opéra, en 1218, contre le duc de Lorraine. 

On sait combien sont rares les comptes qui nous ont été conservés pour le 
commencement du xui" siècle ; celui que M. Lungnon a publié en tête de son 
tome m présente un intérêt particulier. 

II 

EXTRAITS D'UN COMPTE DE 1252. 

C'est à Thibaud le Chansonnier, comte de Champagne et roi de Navarre, mort 
en 1253, que se rapportent ces extraits d'un compte de i252, faits par Pierre 



INTRODUCTION. vu 

Pillioii à la (in du xvi'^ siècle. Ils nous oiiL (Hé conservés par trois icuillets tic papier, 
couverts d'écrilnrc au reclo et au verso, déposés aujourd'hui à la Bibliothèque 
nationale, dans le manuscrit stiy du fonds Dupuy, folios 3 1 5-3 17. Ainsi que 
M. Longnon a pris soin de l'indiquer (p. 8, note «), Pithou a donné la j)rove- 
nance du texte transcrit par lui; c'est un extrait dun ancien compte écrit sur 
de petits cahiers de parchemin, trouvé au trésor de l'église Saint-Quiriace de 
Provins. 

La partie de ce compte qui est relative aux recettes concerne les baillies de Châ- 
teau-Thierry, de Vitry et de Ghaumont ; les recettes des baillies de Troyes et de 
Provins ne nous sont pas parvenues. Il va sans dire que la partie des dépenses 
est de beaucoup la plus curieuse. Sans compter les dépenses personnelles du roi 
Thibaud, dont une bonne part est relative à des constructions (p. i5), il y a lieu 
de signaler une somme de 7 livres payée à maître Fromoiid, maçon, pour la 
sépultur(> de la comtesse Blanche de Navarre à l'abbaye d'ArgensoIles (p. i3), 
une courte-pointe pour Mademoiselle Béatrix, fdle du roi Thibaud, plus tard 
mariée à Hugues IV, duc de Bourgogne, deux hauberts pour le roi Thibaud, trois 
courtes-])ointes pour ses trois lils, divers objets d'orfèvrerie et d'argenterie, la 
voiture de la reine Marguerite de Bourbon, troisième femme de Thibaud iV; 
puis c'est une somme payée à maître Gilles, médecin, pour l'électuaire de la 
reine, ce sont les frais d'un dîner donné par Marguerite de Bourbon ; on expédie 
d'un seul coup en Navarre deux cents fromages, et les frais de cet envoi montent 
à 1 00 sous tournois. 

Le compte de i!25a, quoiqu'il nous soit connu seulement par une copie mo- 
derne, est un document de valeur. 



III 

FRÂCtMI'NTS D'UN COMPTE DE 1258-1259. 

G'est un texte fragmentaire ipii nous a été conservé par les deux feuillets de 
parcliemin placés, comme feuillets de garde, à la fin du manuscrit latin 818 
d(.' la Bibliothèque nationale. L'intérêt en a été reconnu pour la première l'ois par 
Félix Bourquelot qui, en i8G-> ou i863, lésa publiés dans ses Fragments de 
comptes du. lin' siêcb {Biljliotluu[ne de l'Ecole des Chartes, b" série, t. IV, p. 70-79). 
Ces deux feuillets, dont h; pi'eniior est assez elTacé et le second plus lisible, ont 

l.'lMTli IIK (JIAMI'.U.NK. IM. n 



viu INTRODUCTION. 

été écrits au xiii" siècle; ils mesurent environ o"" 820 de hauteur, sur o"" a-^o de 



largeur. 



Eu 1958 et laSg, le comté de Champagne et de Brie était depuis plusieurs 
années à Thibaud V, fils du Chansonnier, roi de Navarre sous le nom de Tlii- 
baud II; Madame la Grande Reine [Domina Magna Regina), qui figure dans ce 
compte à propos des premières dépenses, est Marguerite de Bourbon, troisième 
l'emme et veuve du Cliansonnier; on la dénomme ainsi pour la distinguer de sa 
belle-fille, la jeune reine Isabelle de France, fille de saint Louis, qui en 19 58, 
à Melun, épousa Thibaud II de Navarre. 

Parmi les dépenses inscrites à ce compte, on remarquera celles qui sont relatives 
à la pisciculture et au repeuplement des étangs d'Iguy-le-Jard et de Wassy; à 
signaler aussi les travaux exécutés dans la cliapelle d'Igny, ainsi que des réparations 
faites à un certain nombre de moulins et de l'ours. 

IV 

COMPTE DE L\ TERRE DE CHAMPAGNE ET DE BRIE 
POUR LE PREMIER SEMESTRE DE L'AN 1285. 

La copie moderne par laquelle nous est parvenu le compte de la terre de Cham- 
pagne et de Brie pour le premier semestre de i 9 85 est conservée à la Bibliothèque 
nationale, dans la collection de Champagne, au tome i3G, folios 261 r° à 967 r°. 
Elle se compose de feuillets de papier, couverts sur leurs deux faces d'une écri- 
ture peu soignée. 

C'est bien au premier semestre de i9 85 que ce compte se rapporte; M. Lon- 
gnon ne nous a pas laissé les raisons de celte opinion, mais on peut les retrouver 
à la lecture du texte. La date de mai i985 se trouve à la première ligne, accom- 
pagnée de la mention suivante : crDes rentes de Troies, dès les huitieves de 
Noël ni" IV jusques au dimenche devant la Magdeleine en l'an l\k\v"ii. ce qui 
donne la date : du 1" janvier 1984-5 au i5 juillet 1285. — On lit plus loin 
(p. 28 l) : «Des rentes de Chablies jusques au dimanche devant la Magde- 
leine Lxwv. 11 Ajoutons à cela que souvent, dans ce compte, les rentrées de 
deniers sont marquées à mai i285 (p. 96-97), et que de inème, pour les 
paiements] de gages, le compte est généralement arrêté en mai 1 9 85. Je sais bien 
qu'un article des receltes (p. 20 a) porte la mention : rrDou portage des vins 



IXTliODICTION. IX 

jusques à l'Exaltation Sainte Croiz lxxxv^, et (jin; l'Exallation de la Sainte Croix 
est fêtée \e ik septembre; mais il est probable (|ne les recettes ont été marquées, 
ici et en d'autres endroits, par anticipation. C'est en ell'et à ce procédé qu'on a eu 
recours en évaluant les revenus du scel du baillia'je de Troyes (p. '27 k) : te De la 
valeur du scel de la baillie de Troies dès les vuitièves de Noël lxxxuu juscpies à la 
Nativité Saint Jeban Baptiste iax[x]v, per baillivum Trecensem G. d'Alemaut. nuiio 
L\\\v°, vi^lb.fl 11 est visible que la somme à j)ei"cevoir pour le scel de la baillie 
(lu du baillia<Te de Troyes, pendant la période allant du 1"'' janvier 1 98^-5 au 
â/ijuin 128!), a été inscrite au compte en mai i285. Nous voyons aussi (p. 27LM) 
que les gages alloués à maître Gautier de Cbambly, arcbidiacre de Cotentin, 
en 1'j85, depuis le dimancbe avant les Rameaux (1 1 mars) jusqu'au jeudi avant 
la Saint-Remy (27 septembre), ont été évalués par anticipation, au mois de mai, 
à 200 livres, au prix de 20 sous (ou 1 livre) par jour. C'était là une évaluation 
approximative; les cent quatre-vingts jours contenus dans la période donnée 
auraient dû valoir à Gautier de Ghambly 180 livi'cs, et non 200. Quoi ({u'il eu 
soit, c'est en mai que cet article de compte a été rédigé, lors même (juil y est 
question, par anticipation, du 97 septembre. (Ja voit donc que le compte qui 
nous occupe ici est bien relatif au premier semestre de 1280, lors même que cer- 
taines dates postérieures à la moitié de l'année s'y trouvent parfois inscrites. 

Cette constatation a son importance. On sait en ell'et que le roi Piiili[)])e 111 le Hardi, 
fds de saint Louis, esta mort Peipignan, au retour de son expédition en Aragon, 
le 5 octobre 1285, et que Pbilippe le Bel a été proclamé roi, dans cette même 
ville, le lendemain 6 octobre. Le compte que nous avons sous les yeux appartient 
donc au règne de Philippe le Hardi, et non à celui de Pliilip])e le Bel, et quand 
il y est question d'un roi, c'est bien à Philippe le Mardi qu'on l'ait allusion, pas à 
son fils. 11 est vrai que Philippe le Bel, à la inoit de son pèie, était déjà roi (b; 
Navarre, comte de Champagne et de Brie, depuis (juatorze mois, en raison du 
mariage qu'il avait conclu, le 16 août 128/1. avec Jeanne de Navarre; mais dans 
notre compte, il n'est pas traité de roi; voici en quels termes il s'y trouve désigné 
(p. iJ3 II) : trEt pro expensis domini Philippi et iixoris ejiis de eodem lermiiio, per 
magistruin Gaufridum de Templo : vin'" m'' lx\i\ Ib. v s. vi d. 1. 15 Ce jeune prince 
de 1 7 ans et la reine sa femme avaient beau èlre roi et reine de Navarre, on disait 
simplement en parlant d'eux : rtmessirc Pbilip[ie et sa leiiimeii. Le frère de Phi- 
lippe, Charles de Valois, s'apjn'lait aussi luessire Charles (p. ^! 1 m): r A lloyamon, 
huissier monseigneur Charles. . . :i 



X INTRODUCTION. 

La Gliampagne et la Brie, propriété de Jeanne de Navarre, appartenaient en 
droit à cette princesse, mais en fait c'était le roi de France qui dans les comptes 
de cette région était désigné par les mots : le roi. Il y était le maître ; oblipé d'admi- 
nistrer et de défendre l'héritage de sa belle-fille, Navarre et Champagne, il per- 
cevait, pour subvenir aux frais de cette garde, les revenus du royaume de Navarre, 
et, crprévoyant leur insuffisance, il se réserva en outre la jouissance directe de 
la chàtellenie de Provins jusqu'à concurrence de ses déboursés C'n. Ainsi, quand 
il s'agit, dans le compte que nous avons sous les yeux, de messire Philippe le 
Convers, filleul du roi, un juif converti, comme l'observe M. Longnon, c'est selon 
toute vraisemblance d'un filleul de Pliilippe le Hardi qu'il est question. Dans le 
même ordre d'idées, la mention qu'on va lire est bien significative : rtPour un sau- 
tier, acheté pour madame la reine par frère Lorent, confessor le roy de France , 
Lxxv Ib. n Frère Lorent était le confesseur de Philippe le Hardi '-) , et c'est à ce Domi- 
nicain qu'est due une tr Somme des Vertus et des Vices n, fort en honneur à partir 
de 1 279 ; c'est donc Philippe le Hardi, roi de France, qui en i285a fait acheter par 
son confesseur, à l'intention de la reine, un psautier atteignant la valeur consi- 
dérable de 76 livres ; cette reine est Marie de Brabant, seconde femme de Philippe 
le Hardi, épousée par lui en aoîjt 1 27/1 ; gardons-nous de la confondre ici avec la 
jeune reine Jeanne de Navarre. 

La baillie de Troyes, deMeaux et de Provins, celle de Vitry, celle deChaumont, 
figurent l'une après l'autre dans ce compte, où les foires de Champagne sont très 
souvent mentionnées, tant aux articles des recettes qu'à ceux des dépenses. Parmi 
les gages réglés dans la première moitié de l'année 1286, on relève une somme 
de 3oo livres, payée au sénéchal de Champagne Jean de Joinville, à raison de 
ho sous par jour, fcdès le diemenche devant Pasques Flories qu'il partit d'Or- 
liens, dou roi, jusques au diemenche devant la feste Nostre Dame en mi-aoustn 
(p. 27). Une indemnité est allouée à Renier Acorre qui est allé en Bassigny avec 
le sénéchal, pour faire garnir les châteaux. A la fin du compte, un paragraphe 
spécial est réservé à la garnison de BourlémontP' , soit aux gages de quatre sergents 
à cheval et cinq à pied. Nous ne pouvons signaler ici les articles très nombreux 
qui se classent sous la rubrique fiefs et aumônes, toujours riche dans les comptes 
royaux et féodaux du xnf siècle. 

Les sommes que le roi, au terme de l'Ascension, en iq85, a payées par 1 in- 

'■' Cliarles V. Langlois, Le règne de PInIqiije III '"' Langlois, Le règne de Philimie III , p. 5. 

le Hardi, p. 17G. ''' Vosges, comm. Frebéeourt. 



INTRODUCTION. xi 

termédiaire du Temple, montoiil à 2/1, ()8a livres, sans compter une somme sup(5- 
rieure à 8,000 livres, montant de ce qui a été versé au prince Philippe et à sa 
femme; le roi, d'autre part, a remis 90,000 livres tournois à deux Lombards de 
Plaisance, et 10,000 livres tournois à un banquier llorentin. 

Quelques-uns des articles de ce compte ont été ])ubliés par Brussel dans son 
Nouvel examen de l'nsage général des fiefs (p. 9/16 et 9/17, en note). 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE ET DE GRANDPRE 
POUR LE SECOiND SEMESTRE DE L'AN 1287. 

A la fin de 1287, époque à laquelle a été établi un compte de la terre de 
Champagne et du comté de Giandpré, dont nous possédons le texte original, 
Philippe le Bel n'était plus seulement le détenteur officiel de la Champagne; il 
l'administrait en fait, quoiqu'il fût seulement l'époux de la comtesse sa femme, 
Jeanne de Navarre. M. Longnun a exposé, autant qu'on peut le faire('), les raisons 
pour lesquelles, à ce moment, le comté de Grandpré a été temporairement uni 
au comté de Champagne; ces laisons, ainsi qu'il l'a déclaré, restent douteuses, et 
l'annexion de Grandpré au fief champenois fut éphémère, puisque, dès l'année 
suivante, la terre de Grandpré lut restituée à Jean de Grandpré, seigneur de 
Buzancy. 

Ce compte, écrit sur parchemin, est conservé à la Bibliothèque nationale, dans 
le fonds Clairambault, au tome ^69, pages 1 3i à 1 78; établi sur deux colonnes, 
écrit à la fin du xni'' siècle, il a, sur celui de 1286, Favanlage d'être original. 

Il a été dressé sur le même plan que le compte précédent : en tète est la 
baillie de Troyes, de Meaux et de Provins, pour les receltes de laquelle figurent 
successivement Tioyes, Isle-Aumonl, \auchassis, Maraye-en-Otbe, Chaource, 
Saint-Florentin, Villeniaur, Ervy, etc. Les recettes de cette première baillie se ter- 
minent ])ar les prévôtés de Provins, de Meaux, la châtellenie de Bray-sur-Seine, 
les prévôtés de Montereau, Jouy-le-Chàlel, Coulommiers. Parmi les dépenses do 
cette baillie, on relève, à l'article : crFiez en prevostezn, une somme de 16^ livres 
(vni"mi Ib.) attribuée au sénéchal de Champagne monseigneur de Joinville; après 

*'' Voir ci-dessous , p. 54, note. 



XII INTRODUCTION. 

lui figurent au compte : le connétable Gaucher de Crécy, le chambellan Jean 
de Grilly, le maître échanson monseigneur de Saint-Pol, le maréchal Hugues de 
Gonllans, le maître queux, enfin Etienne de Ghâlons, maître écrivain, qui touche 
une somme de 38 livres, pour robes et chevaux. Les recettes et dépenses 
delà baillie de Vitry sont disposées d'après le même système; on y remarquera 
(p. 56) ce qui concerne les gardes de châteaux. La même observation s'applique 
à la baillie de Chaumont. A la fin du compte, les pages 6ii à 70 sont occupées 
par les articles intéressant les travaux (yOpera) de construction, de réparation, de 
couverture, dans les trois baillies; nous ne pouvons que signaler en passant le 
très grand intérêt propre à cette importante subdivision du compte. 



VI 

COMPTE DE LV TERRE DE CHAMPAGNE 
POUR LE SECOND SEMESTRE DE L'ANNÉE 1288. 

Nous ne dirons que peu de mots de ce compte, qui est relatif à la période com- 
prise entre le dimanche avant la Madeleine, en 1288, et l'octave de Noël suivant 
(18 juillet 1 288-1"'' janvier 1289). 

Gomme le précédent, il est écrit sur parchemin, à deux colonnes; l'écriture est 
de la fin duxni° siècle; aune époque récente, on l'a découpé en feuillets pour le 
mettre en volume, et c'est ainsi qu'il occupe aujourd'iuii à la Bibliothèque natio- 
nale et dans le volume iS'y du fonds Glairambault, les folios 28 r" à 55 v°. 

Divisé, lui aussi, en trois parties qui correspondent, l'une à la baillie de ïroyes, 
Meaux et Provins, la seconde à la baillie de Yitry, et la troisième à la baillie de 
Ghaumont, il est, pour chacune de ces baillies, partagé en recettes et dépenses. 
Un simple fait montre à quel point le système de rédaction des comptes a peu 
varié, à cette époque, en ce qui concerne le comté de Gliampague : dans la ])re- 
mière partie, réservée à la baillie de Troyes, Meaux et Provins, à l'article : crFiez 
en prevostezn, on relève (p. 83 de l'édition) une somme de i6i livres (viii" un Ib.) 
due au sénéchal de Ghampagne, seigneur de « Gienvilleii; on voit que les hono- 
raires de l'illustre sénéchal n'avaient pas varié depuis l'année précédente; suivent 
les gages des autres grands oUiciers en fonctions au comté de Ghampagne. Les 
curieux articles par lesquels se termine le compte de 1287, et qui sont relatifs 
aux travaux de construction, ne se retrouvent pas dans le compte de 1288, à la 



INÏRODI C.TION. xm 

suite (les recettes et dépenses concernant les trois baillies. A part cette re{jrettable 
inlV-riorité, le compte de 1288 est aussi intéressant que le précédent. 

VII 

LIVRE DES VENTES DES BOIS DE CHAMPAGNE. 

(1285-1302.) 

Dans son introduction au tome 11 du présent recueil (p. xx-xxi), M. Longnon a 
puMié un Etat des bois situés aux environs de Troyes, dressé en 1-290 environ, tel 
([u'il nous est connu par le manuscrit français /i66o de la Bibliothèque nationale, 
l'elié en maroquin rouge, aux armes de Colbert, et provenant de sa bibliotbè([ue. 
Ce volume, composé de 87 feuillets écrits sur deux colonnes, hauts de o'^o/io 
SU)' o"255, a été lacéré en beaucoup de ses parties; l'auteur de ces lacérations, 
on un autre inconnu, a de plus utilisé, à la fin du xv" ou au xvi'' siècle, des 
parties de pages restées blanches pour y inscrire quelques chants liturgiques avec 
musique notée. M. Longnon a déci'it sonuiiairement (p. xxi) la seconde partie du 
vobinie (f°' g à ih v°), sorte de cartnlaire concernant les droits d'usage accordés 
par le comte de Champagne en diverses foi'êts. H a réservé pour son tome III le 
livre des ventes de bois du comté de Champagne, formant la troisième partie du 
manuscrit (f°' i5 r'-Sy r"). 

(Jueîle que fût la valeur de celte longue énumération, M. Longnon ne pouvait 
songer à la ])ub]ier en entier. 11 s'est borné à en donner les parties essentielles, en 
r( produisant le début de chaque paragraphe. 

VIIÎ 

PROJET D'EMPRUNT POUR LE ROI À TROYES 
ET EN SON BAILLIAGE. 

(1205.) 

Au cours de sa guerre avec Edouard I" d'Angleterre, Philijipe le Fx'l, usant 
d un expédient financier auquel il a eu plus d'une fois recours, résolut de faire un 
(Mupruntà ses sujets du bailliage de Troyes; l'idée de s'adresser, pour (ibtenii- de 
l'argent, à la riche bourgeoisie de la Champagn(;, était prali([uc; pour la mettre à 
e.xécution, le roi choisit, parmi les notables habitants de Troyes, douze pru- 
d'hommes qui, sur la foi du serment, lui indiquèrent ceux des habitants de leur 



siv INTRODUCTION. 

ville et de sa châlellcnie qui étaient en état de souscrire l'emprunt projeté. Nous 
possédons, aux Archives nationales, la liste dressée par ces douze bourgeois; elle 
est conservée dans le Supplément du Trésor des Chartes, sous la cote J 770, n° 1 0. 
C'est un long et mince rouleau de parchemin, large de o" 10 et composé de 
quatre peaux. Le parchemin est fort beau et en très bon état, l'écriture est élé- 
gante et soignée. 

La liste des personnes désignées comme pouvant souscrire est répartie entre 
huit subdivisions : Troyes, la Grande Mairie, les villes et châtellenies d'Isle- 
Aumont, Chaource, Ervy, Saint-Florentin, Villemaur et Méry-sur-Seine. 

Les souscripteurs désignés sont au nombre d'environ cent soixante-dix; dans la 
majorité des cas, les sommes qu'ils sont réputés capables de prêter varient entre 
3o et 5o ou 60 livres; les chiffres de 80 ou de 100 livres apparaissent encore 
assez souvent, ceux de 190 ou i5o livres sont exceptionnels; un seul bourgeois, 
Phihppe le Lorgne, de Troyes, est taxé à 1000 livres. 

Le rouleau J 770, n" 10, a été connu de M. Boutaric, qui l'a indiqué dans son 
ouvrage intitulé : La France sous Philippe le Bel (p. 299). 

Les Journaux du trésor de Charles le Bel, publiés par M. Jules Viard, nous 
prouvent que les emprunts projetés en 1295 ont été effectués; on y trouve men- 
tionnée (n° 5687) une somme de ko livres tournois, prêtée à Piiilippe le Bel par 
Robert Leclerc de Ciry'^), en 1296, et rendue au prêteur le 7 août 182/1 (^'. 

IX 

ESTIMATION DES BIENS ECCLÉSIASTIQUES 
AU BAILLIAGE DE TROYES. 

(1300 environ.) 

11 est difficile d'établir au juste à quel moment Philippe le Bel fit estimer la 
valeur des biens ecclésiastiques au bailliage de Troyes; ce travail fut certaine- 

''' Ciry-Salsogne (Aisne). et Leiges {Lesges, Aisne), 4o i. t., valent i5a 1. p., 

'"' tt Ce] )imus supra regem sic : Robei-lus Cle- per cedulam curie; et dictam sumniam refldidimus 

rici, de Siry, pro mutuo sibi reddito , facto per magisiro Rogero de Buleliam, eleiico compo- 

cum régi Pliiiippo Pulcro, reddito ipsi régi inter torum, in compolo suo." Jules Viard, Journaux 

paites mutuorum baillivie Victriacy, sutas cum du trésor de Charles IV le Bel, in-4°, page (j5i 

parlibus baillivie Trecensis de anno ducentesimo (sous presse), a° 5687. Texte conimunicpié par 

nonagesimo quinte, inter partes villarum de Ciry M. Viard. 



IM'IiODI CTION. XV 

nicnl accompli an liirl de sa liilto coiilid Irs Maiiiaii'ls, mais nous ne j)Oiivoiis pas 
savoir si on l'cx(''ciita à ia suite d une conci'ssion de subsides faite parle clci'gé, ou 
en iirévision de celte concession. Ce cpii est à peu près certain, c'est que cette esti- 
mation se place dans les environs de l'an i 3oo; elle a été laite, comme il est dit an 
début de la pièce publiée par M. Longnon, crhastéement et secréemcnt-, ])ar le 
mandement du roi, lait et envoyé au bailli de Troyes. 

Le rouleau sur lequel est inscrite cette EMimniionaû en parcliemin. il est écrit 
sur deux colonnes, d'une belle écriture marquant les environs de l'an looo, et 
fort bien conservé. Il se trouve, aux Archives nationales, au Trésor des Chartes, 
layette J 206, sous la cote Troyes, jnèce 3. Le rouleau, large d'envii'on o^s'yo, 
se compose de trois peaux, ayant une longueur totale de 2'" 1^10. 

L'estimation des biens ecclésiastiques est évaluée, par approximation, en livres 
de rente. Toutes les églises, tous les établissements religieux, hospitaliers ou 
auti'es, sont inscrits au rôle. On passe en revue successivement tous les biens 
d'é{{lise des prévôtés et châtellenies de Meaux, Coulomraiers, Montereau-faut- 
Yonne, Ghantemerle, Sézanne, Méry-sur-Seine, Maraye-en-Othe, Saint-Mards- 
en-Othe, Villemaur, Saint-Florentin, Grécy, Bray-sur-Seine, Provin-^, Nogent- 
sui-Seine, Pont-sur-Seine, Troyes, Ghaource, Ervy, Goursan, Vauchassis, 
Isle-Aumont. Personne n'est oublié, Phili|)pe le Bel et ses agents n'étaient pas 
de ceux qui négligeaient une quantité quelconque tk' la fortune imposable. Si 
l'on prend pour exemple la prévôté et chàtellenie de Meaux, placée en tète du 
rôle, on y trouve énumérés, avec l'évaluation sommaire de leurs revenus, l'évècpie 
de Meaux, le doyen du chapitre de Saint-Etienne, l'archidiacre de Mulcien, le 
chantre, le ti'ésoriei-, le chancelier, le sous-chantre, vingt-neuf canonicals, dont 
cliacun est évalué à \ho livi'es de revenu, puis les abbayes, les abbés, les 
]»i'ieurés, les hôpitaux, la maison du Teini)le de Nanteuil-lès-Meaux. les maisons- 
Dieu, les maladreries. 

Nous n'avons pas besoin d'insister sur l'importance de ce précieux document, 
tant au point de vue de la géographie ecclésiastique qu'en ce (jui conceine les 
l'evenus du clergé et les procédés d'exploitation appliqués par Philij)pe le Bol aux 
églises de ses domaines. 



CfUlTK DE IIIUMI'U.NK. — 111. c 

ttiiniviric MTio^iLr. 



INTRODUCTION. 



X 

COMPTE DU SUBSIDE PAYÉ POUR LA CHEVVLERIE DE LOI iS HUTIN 
DANS LE COMTÉ DE CHAMPAGNE. 

(13Ii.) 

On sait quelle importance avait en France l'aide que tout seigneur avait le 
droit de lever dans ses domaines quand son fils devait être armé chevalier. Le 
compte des dépenses faites à Compiègne, en 1287, lorsque saint Louis conféra 
la chevalerie à son frère Robert d'Artois, nous donne une idée des fêtes (pi'on 
célébrait en de telles occasions, et des sacrifices d'argent qu'elles entraînaient. 
Les choses se sont cei'tainement passées d'une manière tout aussi somptueuse à la 
cour de France, lorsqu'à la Pentecôte de i3i3 il fallut procéder à l'ttadoube- 
mentu de Louis Hulin. Le fils aîné de Philippe le Bel n'était pas seulement l'héri- 
tier du trùne de France; il portait la couronne de Navarre, il était comte de 
Champagne; son entrée dans l'ordre de la chevalerie était pour tout le royaume 
un l'ait des plus solennels. Avec lui furent armés ses deux frères, Philippe le Long, 
comte de Poitiers, et Charles le Bel, comte de la Marche; le nombre des nou- 
veaux chevaliers qui furent adoubés alors par le roi fut de plus de deux cents, 
entre autres Philippe de Valois, Robert d'Artois, et quelques-uns des plus grands 
seigneurs du royaume. Beaucoup de villes, Paris en particulier, furent mises 
à contribution''', et tout naturellement le comté de Champagne, directement 
intéressé en cette affaire, puisqu'il s'agissait de son seigneur, fut moins épargné 
que toute autre partie du royaume. 

Nous possédons le compte du subside qui fut levé en Champagne l'année sui- 
vante (101^), à l'occasion de la chevalerie de Louis Hulin; il est conservé à la 
Bibliothèque nationale, dans le volume 228 du fonds Clairambault, aux pages 
970 à 981. C'est un rouleau deparchemin, découpé aujourd'hui en cinq feuillets 
écrits au recto, à l'exception d'un ou deux articles qui sont au dos. L'écriture, 
très lisible, est bien du commencement du xiv" siècle. Dans cet important docu- 
ment, c'est la levée du subside au bailliage de Chaumont qui marche en tête, puis 
viennent les bailliages de ïi'oyes, de Meaux, de Vitry. A propos de chacun des 

''' Bouturie, La France siiiih Pliilij)po h- lli'l , p. 9,"] fi-rijl^. 



INTROnnCTION. xvir 

biiilliajjes, les levées soiil marquées pai' prévôtés, el l'on énumère ensuite les 
rr (lespens fez |)Oui' ledit subside n par les sergents et les autres agents chargés de 
l'opération. Dans les articles des recettes, la somme levée est marquée, à chaque 
lois, en monnaie faible, puis évaluée en monnaie forte. Il va sans dire que la 
levée ne se fit pas toujours sans dillicultés, c'est ce qui nous est attesté par un 
certain nombre de paragraphes où il est fait allusion à la contrainte des rebelles 
(pages t36y, ili^a, i3()«, i/io^/). 



\1 

(:()-\tPït: ])l SUBSIDE LEVÉ V0\ fî LV r.UFAALEHIE DE E(»l IS Ht Tl\ 
EIS UiNË PARTII-; DK L\ lUili: Cil \M!>KNOISE. 

([■i\L) 

l^e texte publié dans ces trois pages se rapporte à la même opération que le 
compte précédent. 11 représente le conmiencement et divers extraits d'un rôle 
découpé et relié dans le volume 2^8 de la collection Claiiambault, à la Biblio- 
thèque nationale, à divers feuillets (entre les f"' Ç)hd et g'JQ). L'écriture de ce 
rôle, qui appartient au commencement du xn"^ siècle, est soignée et assez jolie. 

Ce compte, plus sommaire que le jirécédent, a cela de particulier qu'il donne, 
pour chaque localité, les noms des collecteurs. 

\II 

COMPTE DU SUBSIDE PAYÉ POUR LOST DE FLANDRE 
PAR LE l!AILLI\(iE DE ÏROYES. 

(1314.) 

i^a guerre de Flandre, que le traité d'Alhis-sur-Orge, conclu en i^oT). n'avait 
[)as définitivement terminée, reprit, on le sait, à la lin de Philippe le Bel, el après 
les diflicultés et les préparatifs belliqueux qui avaient marqué les deux années 
])récédentes, l'année 1 3 1 /i vit un et ost de Flandre r, une expédition nouvelle du 
l'oi contre les Flamands révoltés; les résultats de cette cauq)agne furent médiocres, 
et l'on peut même dire quelle n'aboutit i\ rien. Mais jiour en faire les frais, il 
avait fallu lever un subside. 



xviii INTRODUCTION. 

C'est le compte de ce subside dont nous possédons deux textes, utilisés par 
M. Longnon, cjuiles désigne, dans son édition, par les lettres A et B. En voici la 
description sommaire : 

Texte A : Bibliolhècjue nationale, ms. français 2 833. Beau volume de 
3G5 feuillets en parchemin; bonne écriture du xv* siècle; ce volume est indiqué 
au catalogue du fonds français comme un ce recueil de pièces concernant la 
Chambre des Comptes :i. Le compte du subside pour l'est de Flandre en iSilt 
commence au f" 233 r°; l'extrait ici inséré se trouve au f" 235 r° et v". 

Texte B : Bibliothèque nationale, ms. français 90853, f"' i6 v°-i7 r°. Très 
beau manuscrit sur parchemin fin, orné de lettres en couleurs sur fond d'or 
alternant avec des lettres d'or sur fond de couleur; écriture de la fin du xv'= siècle. 
Au folio 1, bel encadrement portant en bas les armoiries de la famille Malet de 
Graville; reliure très riche, dos en maroquin, jtlats couverts de velours vert, 
coins de cuivre, très ornés, mais lourds; au centre, en cuivre, les armoiries de 
Claude d'Urfé. Ce texte présente des incorrections et variantes diverses, tjue 
M. Longnon a relevées. 

Le présent compte donne les sommes levées pour le bailliage de Meaux hors 
lu ville de Provins. 



XIII 

COMPTE POUR L'ANNÉE 1317. 

A côté des comptes de la terre de Champagne, où l'on trouve énumérées par 
bailliages les recettes et les dépenses, M. Longnon a donné place dans son recueil 
à une série de documenls financiers dans lesquels il semble qu'on doive recon- 
naître des comptes fournis par les receveurs des foires de Champagne''). Voici ce 
que dit à leur sujet M. le colonel Borrelli de Serres, qui en a le premier reconnu 
la nature : te Un service subordonné, celui des foires, constituait en Champagne la 
plus importante branche de l'administration financière. Les receveurs, adjoints aux 
maîtres des foires, n'étaient que des agents du receveur de la province, avec lequel 
ils étaient en compte courant. Aussi plusieurs comptes, que nous avons d'eux, 
présentent-ils cette particularité qu'ils ne sont pas établis sous les rubriques 

'"' Ils iigui'eal dans le \olunie sous les n" .xiii, xv, xvi et .xvii. 



IMIÎODLCTIO.N. XIX 

l«oc(llcs, Dépenses, ainsi ([ue le coiiiple d'exorcice , mais par passif el 
actif. . . 1')t5 

On a constaté (pu-, dans ces comjjtes, la mention iiohis, lré((uemment répétée, 
désigne le receveur des foires et les sommes jjortées à son actif, par opposition 
avec les termes ei, eis, réservés aux diverses personnes mentionnées dans le compte 
comme ayant reçu des versements. 

C'est à cette catégorie de textes financiers qu'appartient le (Ànnple pour 
f année iSij; il est conservé à la Bibliothèque nationale, dans le ms. /170 du 
fonds Glairambault, dont il forme les pages 1 à i5. C'était primitivement nn 
rouleau, qui a été, à une époque récente, coupé, mis en pages et relié. 

Nous n'avons pas à insister ici sur l'intérêt que présente le l'ôle de 10 17, et 
nous bornons à renvoyer au passage que lui a consacré le colonel Borrelli de 
Serres'-'. Les termes de paiement y sont indiqués en latin, et sous forme abrégée, 
au cours du texte qui est, dans son ensemble, en français; ils correspondent, au 
moins dans un certain nombre de cas, avec la tenue des diverses foires de Cham- 
pagne : Rcmifrio (rrla foire Saint Remy de Troiesn), Mayo (la foire de mai),5rf/-n> 
(la foire de Bar-sur-Aube), Laltigniaco (la foire de Lagny). 

Signalons en passant une allusion à la régence, alors passée, de Philippe le 
fjong, a nostre seigneur le regentn (p. i56 /). 



XIV 

COMPTE DES BAILLIAGES DE TROYES ET DE MEAUX. 

(23 juillet 1319 au 22 juillet 1320.) 

Nous avons constaté plus haut les analogies qui doivent être relevées entre 
certaines des séries de comptes publiées par M. Longnon pour la fin du xm'' siècle. 
Il est visible que le compte de la terre de Champagne et de Grandpré pour le 
second semestre de 1287 (n" v) a été dressé sur le mémi^ plan (jue le compte 
précédent (1'^'' semestre de 1'j85, n" iv). Des ressemblances encore plus frap- 

''' Colonel Borrelli de Serres, Itnlirirlics sur ilii ïiv° siècle ont ni-siirt', .';nr ces nialièies. une 

ilircrs sciTtris jiiiblirs du \iii <iu I w;' .s/èr/c, t. Il, compétence reconnue, partage à cet e'gard i'opi- 

p. 31). Voir :'i ce sujet les pajfes 3'> à 38. M. Jules nion du colonel liorrclli. 
Viard, auquel ses tiavaux sur les comptes français ^"' T. Il, p. 3G. . 



XX INTRODUCTION. 

pantes existent entre le compte de 1287 (n° v) et celui du second semestre de 
1288 (n° vi), tant au fond que dans les détails. Le compte des bailliages de Troyes 
et de Meaux du 28 juillet 1019 au 29 juillet 1820 est dans le même cas. Un 
simple détail démontre qu'il appartient bien à la même série : parmi les dépens 
faits eu la baillie de Troyes, à l'article des fiefs en prévôtés, on retrouve comme 
payée au sire de Joinville, sénéchal de Champagne, cette même somme de 
1 6k livres qui , précédemment et par deux fois, lui a été attribuée sous la même 
rubrique (p. 168 a), et au même article, après le sénéchal, figurent le conné- 
table de Champagne, le maréclial et d'autres olliciers, réunis à la même place 
dans les comptes précédents. 

Ce compte partiel nous est parvenu par une copie sur papier, faiie au 
xvii'' siècle, conservée à la Bibliothèque nationale, dans le volume i36 de la col- 
lection de Champagne, f"' 267 r° à 279 v°. 

La baillie de Troyes occupe la première partie de ce compte, d'abord par 
l'énumération de ses recettes : recettes des foires de Troyes, de la prévôté; puis 
viennent les recettes des diverses prévôtés : Isle-Aumont, Vauchassis, Maraye- 
en-Olhe, Chaource, Saint-Florentin, Villemaur, Ervy, elc. C'est dans la recette 
commune que sont comptées les amendes des jours de Troyes. Ce n'est pas ici le 
lieu d'énumérer les dépenses faites en la baillie de Troyes; cette partie du compte 
a, comme toujours, un caractère plus anecdotique et un intérêt plus varié que la 
sultdivision relative aux recettes. La même remarque s'applique à la partie du 
compte qui est consacrée à la baillie de Meaux; on y trouvera, parmi les men- 
tions les plus curieuses, un article concernant les anniversaires du roi Thibaud 
le Chansonnier et de sa femme Marguerite de Bourbon, de leurs fils Pierre, Guil- 
laume O, Thibaud le Jeune, et de la reine Isabelle, fille de saint Louis. Une somme 
de 6/18 livres 16 sous 6 deniers est attribuée aux écoliers de Navarre, fondés à 
Paris par la reine Jeanne, femme de Philippe le Bel, 

''' P. 177 c : trEt pour mon seigneur Guil- ces documents est daté d'Aix- en -Provence, 

lanme, leur ûk.n II s'agit ici d'un fils de Thibaud ie 17 juin 1270, et contient une clause relative 

!e Chansonnier et de Marguerite dp Bourbon, qui aux auniveisaires des princes et princesses désignés 

était clerc, et auquel se rapportent plusieurs actes dans le présent compte, ainsi qu'à celui de 

de Thibaud le Jeune : d'Arbois, Cntalo^oiu' , Pierre de Champagne, autre fds de Thibaud le 

u" .3338, 3io8, 3/109, 36.^7; le dernier de Chansonnier. 



INTRODUCTION. xvi 

XV 

COMPTE DE [/ANNÉE CJ'il. 

Le compte de l'année la-M appartient évidemment à la même séi-ie que le 
compte pour 1 année i .'! i -j (art. xm); il émane donc d'un des receveurs des foires 
de Champagne, cl c'est à ce litre que le colonel Borrelli de Serres s'en est 
occupé'^). Comme le précédent, il est conservé à la Hihliotlièque nationale, dans 
le volume Û70 du fonds Clairambault (p. 33 à /i5); c'est un rouleau de paiclie- 
min d'une bonne écriture, aujourd'Inii découpé en feuillets et relié. 

^k \VI 

COMPTE DE LANNÉE 1322. 

C'est encore à la même série qu'appartient le compte de l'aimée i3-J!2; 
comme le compte de iSai, il lurme un rouleau de parchemin large de o"'o2() à 
o"'3;!(); l'écriture est bonne et remonte au commencement du xiv'' siècle. 11 est 
conservé à la Bibliothèque nationale, Nouvelles acquisitions françaises, 5()33; le 
rouleau, aujourd'hui découpé, forme quatre feuillets. 

XVII 

COMPTE DE L\>^ÉE 1323. 

La même série se continue pai- le compte de l'année 1 3-!3 : Bibliothèque natio- 
nale, fonds Clairambault, tome A70, p. /ic) à 73. Ce compte a été écrit sur un 
rouleau de ])archemin, bien conservé, ilune belle écriture remontant au com- 
mencement du xiv" siècle, aujourd'hui découpé en feuillets. La dernière partie du 
rouleau donne le détail et les frais des opérations exécutées par un nommé .Taquin 
de Launoy et par Girard Appareillié, prévôt de Monl/'clair, pour mettre à la raison 
les gens du chapitre deToul. coupables d'avoir emprisonné et torturé un sergeni 
loyal; le compte donne le relevé des gages payés aux hommes d'armes et aux 
arbaléli'iers qui ont pris pai-t à cette ex[)édition <-). 

C' Ucrhcirhfs atir divvis mn-vUru jinlilirs . I. Il, '■' Cf. F](iircl!i de Spri'Cs. Rcrlicirlu's sur ilircrs 

|i- '■'■'']■ siTciri'.s jiiihlic.s, I. Il, [). ,'i8. 



INTRODUCTION. 



XVIII 



COMPTES DES ACQUETS FAITS PAR LES EGLISES ET LES NON-NORLES 

DEPUIS QUARANTE ANS. 
(1328-1330.) 

Le 20 mars iSqS, Philippe de Valois, alors ffregeiit les royaumes de France 
et de Navarre'», avait mandé, conformément à une ordonnance de Charles IV, à 
Robert de Gondé de parcourir en entier le bailliage de Meaux pour y levei- l'argent 
dû au roi en raison des acquêts faits par les églises depuis quarante ans, et des 
fiefs nobles acquis par des personnes non nobles. A sa lettre étaient jointes des 
instructions relatives à l'estimation des sommes dues de ce chef à la couronne. 
Puis, le 11 juin et le i j novembre de la même année, il envoya à Pierre de 
Condé des lettres de commission. En vertu de ces divers ordres, la levée se fit 
de 1828 à i33o, aux bailliages de Meaux et de Vitry; c'est le détail de cette 
opération qui nous est fourni par le rôle ci-dessous publié. 

Ce rôle de parchemin, écrit avec soin au commencement du xiv" siècle, porte 
au dos les premières parties du texte que nous lui empruntons; il a été découpé 
à une époque récente, et c'est ainsi qu'il forme aujourd'hui, à la Bibliothèque 
nationale, dans le volume h'jo du fonds Clairambault, les pages io3 à i63. 

XIX 

COMPTE DU RECEVEUR DU DUC DE BOURGOGNE 
POUR LES TERRES DE CHAMPAGNE. 

(l"cléccinl)re 1336 au 21 décembre 1337.) 

C'est à Eudes IV, duc de Bourgogne de i3i5 à iS^g'"', qu'appartenaient les 
domaines champenois à propos desquels a été dressé le compte de i330 à 1837. 
Nous devons rappeler en peu de mots à quelle occasion il les avait acquis. 

Eudes IV, descendant du roi Robert, petit-fils de saint Louis par sa mère 
Agnès de France, duchesse de Bourgogne, avait été, à la mort de Louis Hutin, à 
la tête du parti qui fit opposition à Philippe le Long. D'accord avec Charles le Bel, 

'"' Eudes IV mouLnl à Sens, le vendredi 3 avril iS/ig (Ernest Pelit, Histoire des ducs de Ijuiirgogne 
(le la nicc aipélicinie . t. VIII, p. Ci). 



INTRoniICTION'. \\Hr 

comte (le la Mai'clie, c! Cliîii-lcs de Valois, il avail pris en main les intérêts de sa 
nièce Jeanne de INavarre, filh; de la niallieui'cuse Maqjnerite de Bourgo{;ne; on 
sait qn'en i .'iicS Philippe le Long, devenu l'oi, comdnt avec lui un double arran- 
jjcinent; Philippe V (if épouser l^hilippe d'Kvreux à sa nièce Jeanne et réjjla la 
succession champenoise et navarraise; d'autre part, il donna sa (ille aînée, 
Jeanne de France, au duc de Bourgogne. Nous ne savons pas en quoi consistait la 
dot (jui dut alors être promise à la jeune femme d'Eudes IV, mais il est certain 
(pi'à cet égard elle n'avait pas encore reçu satisfaction lorsque s'éteignit la lignée 
directe des Capétiens. 

Dès i3'iS, Philippe VI régla ce dilTérend en d')nnant à Jeanne de France 
3. .3.33 livres de revenu annuel à prendre sur la châtellenie de Villemaur et les 
lieux les plus prochains; le -2 octobre de la même année, il commit à l'assiette do 
ces 3,333 livi-ées de terre Jean d'Auxois, chanti'e de l'église de Troyes, et Michel 
de Paris, bailli de la même ville; ces faits ont été établis et exposés par M. Lon- 
gnon dans son introduction an tome II de la présente publication (p. xwni). 

Le (S décembre i3'>8,les deux commissaires se rendirent ta Villemaur, mais 
(îans cette chàtellenie et dans les prévôtés voisines de Maraye-en-Othe et de Vau- 
ciiassis, ils ne trouvèrent que les éléments pouvant représenter un revenu d'en- 
viion 2,000 livres. 

C'est alors que Philippe VI, par un mandement du ai février iSag, étendit la 
mission de ses commissaires aux cliâtelienies d'Isle-Aumont, Ghaource et autres 
lieux. 

M. Longnon a publié (t. II. art. vm) la prisée des biens attribués à la duchesse 
Jeanne de France; il a réservé, poui- la |)artie financière de son recueil, le compte 
dressé de décembre i336 à décembre i337 par le receveur d'Eudes IV. 

Si l'on vent se faire une idée des domaines cédés à Jeanne de France, on n'a 
qu'à jeter les yeux sur la carte de France à ia moii ih Cluirlea V (i38o), par 
laquelle se termine l'Atlas de M. Longnon. Les terres cédées à la lllle de Pliilip))e 
le Long forment un groupe compact, allongé dans la direction du Nord-Ouest an 
Sud-Est, s'étendant à l'Ouest de Troyes, à l'Est de Saint-Florentin. atteig:iant au 
Sud la limite septentrionale du comté de Tonnerre, et comprenani une bonne 
jiarlie de la région forestière coimue sous le nom de [lays d'Otlie, soit les 
cliAlellenies et prévôtés de Villemaur, Maraye-en-Otlie, Vauchassis, Chaource, 
Isle-Aumont et Jully-sur-Sarce. Toutes ces terres figurent dans les conqiles 
cinimpenois des années i-tSy et i"jS8. 

i::iMTi. 111. i:ii nii'ii;Nr. - ni. n 



W ITIMI Ml. 



XXIV INTRODUCTION. 

Le compte, dressé par le receveur du duc de Bourgogne en i336 et iSSy, est 
conservé aux Archives de la Côte-d'Or, en un rouleau long de iG"" yo et large de 
o"'32, sous ia cote B 38/19. 

XX 

COMPTE DU SUBSIDE PAYÉ PAR UE BAILLIAGE DE CHVUMO^iT 

POUR L'ARRŒRE-BAN. 

(1338.) 

Le compte du subside payé en i338, pour l'arrière-ban, par le bailliage de 
Cliaumont, est conservé aujourd'hui à la Bibiothèque nationale, collection Clai- 
rambault, tome ^72, pages loa à i53 et page 101. On fera bien d'observer que 
la dernière partie de ce texte, qui actuellement est en tête du manuscrit (p. 101), 
et qui est relative à la chatellenie de Rosnay, a été reportée à la fin par M. Lon- 
gnon, comme il le fallait; elle figure dans son édition aux pages 905 et 266, 
tandis que tout le reste du document y occupe les pages 937 à 265. La division 
actuelle du document en pages est récente et factice; le rouleau de parchemin 
qui portait ce compte a été découpé et réduit en pages par ceux qui ont constitué, 
sous sa forme actuelle, le tome /172 du fonds Glairambault. Quant aux deux 
mandements de Philippe VI que M. Longnon a publiés en tête du compte, ils ont 
été transcrits au verso du rouleau, et figurent maintenant aux folios 128, 129 et 
1 3o du manuscrit. 

La levée du subside pour l'arrière-ban, en i338, marque le début des hosti- 
lités déclarées entre les couronnes de France et d'Angleterre; c'est l'entrée dans 
la guerre de Cent Ans; il est inutile d'insister sur la valeur de ce document et des 
mandements royaux qui l'accompagnent. 

XXI 

COMPTE DE L\ TERRE DE CHAMPAGNE. 

(23 jiiiliel 1340 au 22 juilld 13/il.) 

La série à laquelle appartiennent plusieurs comptes publiés dans ce volume aux 
articles iv, v, vi et \iv, et que nous sommes loin de posséder en entier, se continue 
par un compte de la terre de Ghampa;>ne concernant l'année comprise entre le 
23 juillet 1 3/io el le 22 juillet i3/ii. Ce documeni, conservé à la Bibliotlièque 



INTRomU'/nON. \xv 

nationale, sous la cote Nouvelles ac(niisilions l'rançaises 3/ii, est un i-oulrau de 
paiclieniiii, iai'fje d'environ o"'.'!Ao, aujourd'hui découpé (!t relié en un volume 
de 99 feuillets (p. 5G7 à .j'7/1 du jji-ésent volume); l'éci-iture en est très bonne; 
des articles assez nombreux onl été inscrits au dos du l'ouleaii. 

Par son plan, comme par la disposition des matières, ce comjite rajipdle de 
(rés près ceux de 128;"), 1 287, inHH et 1 3 1 9 à i3'jo. H concerne les baillia{{es 
de Troyes, Meaux, Vitry et (liiaumont, cl donne successivement,, poui' chacun 
d'eux, les receltes et les dépenses, dans une série d'articles correspondant assez 
exactement à ceux des autres comptes appartenant à la série. A l'étudier par \v. 
détail, on voit (|ue les hostilités entre la France et l'Angleterre n'avaient pas encore 
changé grand'cliose à l'administration du domaine royal en (jhainpagne; cepen- 
dant certains articles dénotent très nettement i'élat de guerre; c'est ainsi qu'à 
piopos des cr dépens communs r faits au bailliage de Vitry, nous relevons les men- 
tions suivantes (p. S^iy) : ce Pour plusieurs mises en despens laiz ])ar Jehan iv 
Cliesne, prevost de Passavant en Argonne, pour cause des ])resentes guerres don 
roy nostre sire . poni' la garde des chastiaux de Saincte Mannehousl et de Passavant . 
faites don commandement dou bailli de \ ilry 

cf Pour les despens de Renaudin, voué d'Evres, escnier, dou voué de Prés, et de 
Chativé d'Aremberconrt, touz 111 hommes d'armes, et de leurs chevaux et variez, 
en gardent en armes ledit chastel de Passavant dou commandement dou dit bailli 
pour la doubte des annemis dou royaume, par vu jours, environ Pasques ccc \\\i\, 
tesmoing le dit \oué d'Evres pai' ses lettres, \\\ s. n 

Les craintes occasionnées pai' la venue possible des ennemis dans cette partie 
reculée du royaume, dès i338 et i339, sont manifestées par les autres précau- 
lions prises pour la garde de Passavant et de Sainte-Menehould. 

XXIÏ 

COMPTi; DES K\l,\ ET FORÊTS t)l DOIVIliE DE \A iiElvE .lEWNE D ÉVIiEl X. 

CJ.'ijiiiil.'l 1;M7 im -2-> ji.illel 13/iS.) 

Une .grande partie du tome 11 de ce recueil (p. ■211) à 371)) est occupée pai- les 
textes relatils à l'assiette du douaire de Jeanne dlM l'cux, Iroisième fennne et veuve 
de Charh^s IV le Bel. Nous n'avons pas à revenir ici sur cette opération, ([ui 
s'étendit aux aimées i3->5 à i33A; mais M. Longnon a ictrouvé le compte des 



XXVI INTRODUCTION. 

eaux et forêts du douaire de la reine Jeanne pour l'année comprise entre le 
t>.S juillet 10/(7 ^^ ^^ '^'-^ juillet 1 3/i8. 

Ce texte se trouve à la Bibliotlièque nationale, dans le manuscrit 8828 du fonds 
français, folios 1 à h fi v" et /17 r"-v°; il forme un volume en parchemin, d'une 
helle écriture remontant au xiv'" siècle; les feuillets mesurent environ o™3i5 en 
largeur sur o'^/iBo en hauteur. La première page et les titres des suhdvisions se 
di.^tinguent par des initiales élégamment ornées. 

Les bois appartenant au douaire de la reine Jeanne d'Evreux étaient situés dans 
les châtellenies de Gi'écy-en-Brie, (loulommiers, Château-Thierry, Nogent-sur- 
Seine, Chàtiilon-sur-Marne (et forêt de Vassy), Epernay, Neuilly-Saint-Front, 
Pout-sur-Seine, Chantemerle et Sézanne. Pour chacune des châtellenies, le compte 
indique le détail et les revenus du domaine forestier, ceux de la gruerie, des ga- 
rennes (quand il y a lieu), les revenus, en général minimes, de la glandée ou 
paisson, ceux des eaux, principalement des étangs et de leurs pêcheries; enfin 
viennent les foifaits, <K)nnant l'énumération des amendes infligées à ceux qui 
s'étaient rendus coupables de délits forestiers; ces dernières mentions présentent 
un intérêt particulier. On doit en dire autant de la subdivision relative aux dé- 
penses de toutes sortes faites pour les gages des agents, le repeuplement des 
étangs et les travaux divers exécutés dans les domaines forestiers de Jeanne 
d'Evreux. 

XXIII 

COMPTE DU RECEVEUR DU DUC DE BOURGOG\E 
POUR SES TERRES DE CHAMPAGNE. 

(/i avril au 2iS iiiivriiiliix' 1350.) 

Jeanne de France, fille du roi Philipjje le J^ong, comtesse de Bouigognc et 
d'Artois du chef de sa mèi-e, duchesse de Bourgogne, depuis i3i8, par son 
mai'iage avec le duc Eudes IV, était morte en 10/17; '^'^ domaines champenois que 
Philippe de Yalois lui avait attribués revenaient en <h'oit à son petit-fils Pliilippe 
de Rouvre, fils de Philipjie de Bourgogne, qui était mort en i3/i6 au siège 
d'Aiguillon, et de Jeanne, comtesse de Boulogne et d'Auvergne. En fait, et suivant 
l'usage, ce dut être Eudes IV (jui administra les biens de son peti(-fils Philippe 
de lion vie, alors mineui'; mais Eudes IV «'tant mort à Sens, probablement le 
.") a\rii 13/19, ^'^ '"^ *o"^ naturellement sa belle-fille Jeanne de Boulogne qui 



INTliODLCTlON. xwii 

devint tutrice du jeune duc Philippe. Or .l(;anne de Boulojjne épousa, le 9 lé- 
vrier i35o ''\ le prince Jean, duc de Normandie, et lorsque Pliilippe M mourut, 
le 29 août i35o, elle devint reine de France; dès lors ce lut le roi Jean (|ui, 
«Ml fait, administra les biens de Philippe de Rouvre. 

C'est donc au temps où Jean avait, du chct de sa femme, la garde du duché 
(l(! Bourgogne que fut clos le compte allant du h avril au '«8 novembre i')5o. 11 
est conservé aux Archives de la Côtc-d"Or, sous la cote B 385o, en un cahier 
formé de 1^1 feuillets de papier. On y trouve énumérées, connne dans le compte 
de i3oG-i337, les chàtellenies de Villemaur, Maraye-en-Othe, Vauchassis, 
r.haource, Isle-Aumont. Jully-sur-Sarce et, en dernier, lieu, celle de la Tombe. 



XXIV 

COMPTE DU RKCEVEUR DU DUC DE BOURGOGNE 
POLI! SES TERRES DE CHAMPAGNE. 

(Kl (pcloliie !351 au 10 ticcomlire 1352.) 

!.e duc de Bourgogne au nom duquel a été dressé ce dernier compte est encore 
Philippe de Rouvre, et la reine de France qui s'y trouve nommée à la première 
ligne est Jeanne de Boulogne, femme de Jean le Bon. 

Le compte est conservé aux Aicliives départementales de la Côte-d'Or, sous 
la cote B 385 1 ; il forme un cahier de 18 feuillets en parchemin. 



APPENDICE. 

COMPTE DE LA RANÇON DU FORT DE MÉRY-SURSEIFSE. 

(1371-1372.) 

Le rachat des châteaux et places fortes occujiés. en temps de guerre, par les 
grandes compagnies avait pour les populations une extrême importance; c'est à 
sine opération de cette nature que se rapporte le texte publié en appendice par 
l\l. Longiion. On y voit les gens d'église, les nobles et «autres habitants des villes 
(lu plat pais d'environ de Troyes à dix lieues en tout sens- se taxer pour payer 



'"' Poiii' la (l;ile du y l'i^vrier i^iSo, voir l'"rnesl Pl'III. lH.slniiv ilcn iliirs ilc lioiirgogiiv île lu nire eu- 
pc'tieiine, t. tX, p. lo. 



xxviii INTRODUCTION. 

l'évacuation du tort de Méry-sur-Seine. Les circonstances dans lesquelles se lit 
cette opération ne nous sont pas exactement connues ''l 

La partie de la Champagne située sur la Seine n'avait été que trop souvent 
ravagée par les routiers depuis la défaite de Poitiers; Froissart a raconté dans des 
pages très vivantes la bataille de Nogent-sur-Seine, livrée le 28 juin liJBg, dans 
laquelle l'évèque de Troyes, ayant sous ses ordres plusieurs grands seigneurs 
champenois et boui'guij;nons ainsi que le chelde bandes Brocaid de Fenestrange, 
vainquit Eustache d'Auberchicourt et sa compagnie, avec les Anglais dont ils 
tenaient le parti. A cette occasion, Froissart cite Méry-sur-Seine au nombre des 
villes dont Eustache d'Auberchicourt s'était emparé. Au cours des années sui- 
vantes, de i36o ;\ 1.370. Méry fut plus d'une fois occupé ou traversé parles 
armées anglaises d'Edouard 111 et de Robert KnoUes, et il est plus que probable 
([ue vers 1870 cette ville se trouvait au pouvoir d'une grande compagnie ou de 
troupes quelconques faisant campagne pour les Anglais. Le Vert Ecuyer, auquel 
les habitants du pays s'engagèrent à payer une somme de 5, 000 moutons d'or 
pour la rançon du fort de Méry, était soit le chef de cette garnison, soit son fondé 
de pouvoirs dans la négociation relative au rachat. La ville elle-même, à ce 
moment, n'avait pas de murailles, puisqu'en mars 1875 Charles V autorisa ses 
habitants à la fortifier. 

Le compte de la rançon du fort de Méry-sur-Seine est, on le voit, un document 
intéressant; nous n'en avons qu'une copie incomplète, due à un doyen du chapitre 
flr' Villemaur, nommé Chèvre, qui vivait au xvni"" siècle. Cette transcription peu 
soignée se trouve à la Bibliothèqvie nationale, dans la collection de Champagne, 
au tome i36, folios 266 à 269. Elle a été adressée par son auteur à Lévesque 
dt! la Havallière, et n'est qu'un extrait d'une expédition authentique, déHvrée à 
.lacques de Villemaur d'après trun registre couvert de parchemin, cotté HR, écrit 
en vieilles lettres, étant en la Chambre des Comptes, trouvé es armoires de la 
Chambre de Ghampaigne n. Un extrait de ce document a été signalé par M. Alphonse 
Roserot, sous la cote E 4(>7, au tome l" de son Inventaire de la série E des 
Archives de l'Aube. 

ËLiE BERGER. 

■'' M. Alphonse Roserot, mieux placé que toul voulu faire, à ma deniaude, sur le rachat du fort 
autre pour retrouver des documents relatifs à de Méry-sur-Seine, dos recherclies qui n'eut pas 
riiisloire de la Champagne au xiv' siècle, a bien abouti. 



TABLE DE L'INTUODl CTION. 



Pages. 

l.N'TKODnCTION V 

I. Comptes DE dkpkmses, irons coiiiis (i -u 7-13 19) v 

II. KxTIiMTS I)'l \ COlll'TK lllî 1 -jS-.! VI 

III. Fll.\GMEiVTS d'un COJIPTE DE n!58-I35f) VII 

IV. Compte de i,\ terke de Ciumpagne et de Biiie pour le premier semestre de l'an 1285 viii 

\ . Compte de la terre de (iHAMPAGNE et de (Iraxdprf' pour le second seme-stre de l'an 1:287. ■ "' 

\ I. Compte de la terre de Ciumpm^ne pour le second semestre de l'année i 288 iii 

\ II. Livre des ventes des bois de Ciuiipacne (1 285-1 ^îo->) xiii 

\ m. Projet d'emprunt pour le roi à Troyes et i:n son railliagk (1 296 ) xiii 

l\. Estimation des biens ecclésua.stiijues au bailluge de Troyes (i3oo environ) xiv 

\. Compte nu suhside pavé pour la chevalerie de Louis Hiitin dans le comté de Champagne 

( 1 3 1 4 ) \vi 

XL Compte du subside levé poi'r la chevalerie de Louis Mutin en tnk partie de la Brie cham- 
penoise (1 3 1 4 ) xvii 

XII. Compte du surside payé pour l'o.st de Flandre par le raii.uuge de Troyes (i3i/i) xvii 

XIII. Compte, poir, l'année i3i7 xviii 

XîV. Compte des baillhges de Troyes et de Me vux (20 juillet i3i9 nu 22 juillet i32o) xis 

XV. Compte de l'aninée 1 132 i xxi 

X\ I. Compte de l'année 1822 xxi 

XVII. Compte de l'\nnke 1 323 xxi 

X^ III. Comptes des \c.i)i:èts euts pvr les églises et les non-nobles depuis quarante ans (i 828-1 33o). xxii 

XIX. Compte du p.eu.eveur di; duc de lioi rgogne pour les terres de Champagne (i" décembre i33() 

au 2 I iL'cembre i 887 ) xxu 

XX. Compte di .iI rside payé p\r le bulliage de Chaumont pou i,'\i;iiii':BE-R\N ( i 838) .xxiv 

X\l. CoMi'TE DE n terre DE ChampA(;ne {■'.'.] juillet i34o au juillet i34i) xxiv 

XXII. Compte des eaux et eorèts un douaire de la reine Jeanne d'Evrehx (23 juillet 18/17 ■'" 

22 juillet 1 348 ) xxv 

WllI. Compte du recevelr du duc de I!ourgiigne i'Our ses terres de Champacne ( 'i avril au 

28 novembre 1 85o ) xxvi 

XXIV. Compte iu; receveur du duc de lioi rgocm: pour ses tet.res de (4ump\gn!: (mj octobre i3.)i 

au 1 (lécenibre 1 SSa ) xxmi 

Appendice. Compti: de u\ rvnçon du fort m; Mi'ry-si u.-Seine (1871-18721 x\\ u 



DOCUMENTS 



KKLAïlFS 



AU COMTÉ DE CHAMPAGNE ET DE BRIE. 



1 172-I3()I. 



1 



COAIPÏE DE DÉPENSES, HOKS COIRS. 



I 1217-1219.1 



EXPENSK COMl \ES PACTE PRO DOMINA EXTHA CIRIAS. 



A KXPENSA CO.lllMS FACTA DK COM'IITO lil: AlLl.Allll I 

FACTO IN NliNDINIS IIARRl, ANNO Wlll'. 

Guaillarflo, pio costamenlis do \r.vm' xr.Mii lli., ,i 
iiiiiiilinis Laliiiiaci prelerilis iisipio ail [ |ii'i'st'iilos 
iiiiiijilinas, i\"\iiii llj.;el pro ex pensa maj|istroniMi 
n lie mindinis Latiniaci preterilis, xiiii II). 

Laiibrrt[o Bochulo ' . pro] resiilmi mpense sue, 
Li s. 

Pio roba data elemosiiiaiin in reililn Rome. 

Mllll. 

c l'ro cosflamentis ilej iii' l'i. ipias nohis sf>l\il 
(Jnaillai-dns in fyaliniaro, pro liuljei'lo de Heniar- 
iiiro, iinle lerniiiiiiin . \ii . . . 

[.Inlianele] BroilaiTesse, pcoexpensa, i; s. 

i'io rui" bi.sanliis cpins domina liaiiiiil, wvi lli. 

'" Sur ce (inanciei- ori|;in.iir(! ilo Calioi's, voir d'Arliois ilo 
.Ial);iliivîHe , ll'istoire (Icn dui!< cl dnt rotules de Cliamiia^lw , 
I. IV. p. 839, Hlio, Hli-i. Piiiir !,■ riT.nnpciis.T dn so.-: .«.-r- 
vii'i's, iu comtesse lui inteofl;i, eu 1 ■>. nj . une uiiiison .-i Pro- 
vins. En IQ29, Thibriiiil IV lui ilrv.iil iMu-ori' iSio lli. 1 li s. 
Lambert Boucha fui succfssiveuieiit cliamlu-ip>- lic Tiii- 
liaud III, (le Blanche de Navarre et de ïhiliaud IV. 



Deiano de \enilo|)eia mamiie. x II). d 

Pio expensa (inarsie in mmdiiiis liai'ii . iiiilli. 
Siinima : \iii" suit ll>. xi s. 

EXl'ENSA DE COXPOTO GDAILLARni 
FACTO IN NUNDIMS MA1I,ANN0 XVlll". 

Guaillai'do. pro |i'oslamentis de] i.vii' xxxviti lli. e 
que dehehanlur ei a nmidiriis Bani, xi'~ \ lli. 

N'epoti doiiiini Ferrandi, pi'o [recessu in| pa- 
Ifiam "', VI Ib. 

Morelli de Virliilo, pio vadiis Piuvini. xxvii s. 

Pro expeusa Gaisie el serviefnlinm comitisl, F 
ijiiando ipierebaiil denario? pi'o millcre in exercitii . 
prr xxvil dies, xil Ib. xili .s. 

l'rii firaiieliia lor|;il;i iipiid | Ni);;enliliii . pl'o feno 
domine ibi ponendo, xxx s. 

Pio expensa Laiiiirrli lîoc-liuli, Parisins. per G 
diias v[ias| 

liobei'lo di' liemarrnco. pro (•oslameiitis dena- 
rioi'iini ipios solvil. anie li'i'iiiiiuim . xi.iiJi Ib. 

'' lîoun]ueliil a pensé ipTil pouvait s'.ij;ir ici d'un neveu 
lie Ferraiid de l'oi-lui;al. comte de Klandre , mais cette cou- 
iecfure est altsr)luinenl dénuée de vrai.semhiaiice. 



OOMTK DK i:IHMl'V(.Ni:. 



COMPTE DK DEPENSES, HORS COURS. (1-217-1219.) 



A Nugo , pro expensa (piaiu feeit Tretis iii 

qiiaddam \ia, iiii Ib. 

Procostamenlis dexiiir\\uiTlb. iiii s. mis[sis].. . 
per nianum Lanberli tie Lucha , xv ib. 

Pro X [vajssellanipnfc dalo (îaltpin Can- 

H bellano, vi" ib. 

Summa : xxiii'" xiiii ib. x s. 

EXPENSA DE CONPOTO OAILAP.UI 
FACTO IN XONDINIS SANCTI AYGULPIII. ANNO XVIll". 

Gailardo, pro coslaiiientis dr \" vu' Ib. a[iuindi- 
c nis Sancti] Johannis iisque ad présentes nundinas. 
xT' vniib. 

Johanni, aubei-g^ero coniilis, lx s. 

Anseimo légiste, pro vadiis ad liomam, 

VI 11). xiH s. 

D Ibidem, pro via Rome, xxv Ib. 

Eidcin, pro feodo siio de anno xviii", xl ib. 

Magistro [Mo]reUo,[)rofeododeaniioxvii", 

XX ib. ; et pro feodo de anno xvni°, xxib. 

Nicholao balisl;n-io, pi'o garnione pe[rdila ei i-ed- 
K dila| et pro recessu in patriain, xxvix ib. 

Abbali Sancti Germani de Pratis, xn ib. anniia- 
lim. pro quadam pace '"'. 

Jnlianete Brodaresse , pro Caneiiai-ii , pi'o 

vadiis et via ad reginam Berengariam '*', x II). 
V Fratri Johanni de Prniiaco , pro via in Hispaniam , 
pro XV marchis [argenti solulis] xxxvm ib. v s.; et, 
ex alia parte, vi ib. eidem, pro eodem. 

Arnulpho exploratori, pro deperditis snis de Do- 
leveut , IX ib. 

G Pro quadam 1 Jobannem , l s. 

l'ro expensa Garsie, in nundinis, vu ib. 

Pro eoliopertoriis ferri Gauleri de Gamon datis 

régi Alaniannie ''' 

[Pro] Ib. oomputanlibus.eniptisin nun- 

II dinis Sancti Johannis, ïviiilb. 

(iallero clerico , pro pensione sua, x Ib. 
Summa : xxiii" x Ib. , xn d. minus. 

•'' Selon Biiiiiqnelol, ils'aginiit |)rol)al)leiiipnl ici du la |ki1i 
conclue, le 7 juin i-^i8, entre la comtesse et Simon, sire 
(le Joinville. 

'-' Bérengère de NavaiTc, reine douairière d'Angleterre et 
sœur de la comtesse de Champagne. 

^V L'empereur Frédéric 11. 



[EXPENSA DEJ COMPOTO GAILARIII 
FACTO IN NUNDIMS SANCTI REMIOII, ANNO XVlll". 

Gailardo, procostamenlis de vu" v'txnlb. , ijim' i 
i.i dt'[bebanturde]conipoto, ni ib. xl s. 

Pro pensione filii Emaiiiici Cospel . de auno xyin", 
X Ib. 

Elemosinario , pro paiinis paupernm emptis ... 

[Pro vassjelamenla argenti data ]5ei-trando île j 
Saudon, xiii Ib. x s. 

Pro ducentis bisantiis quos domina habuit. 

LXVI Ib. XIII s. 

[Pro expensa Gar]sie in nundinis, vu Ib, 

Erartlo de Ramaruco ''', xv' 11). compulanles el, k 
pro emptione computautium. xxxviilb. x s. 

[Pro cnslainentis de] iiirMb. tnron., ([uasGerardus 
de \\ araire'"' halniit pro domina regina , cviii s. 

Pro pensione Henri clerici. c s. 

Guioto [ pro costanieutis de] c ib. , qiias l 

accoraodaverat domine, sicut palet in receptis alte- 
rius compoli. 

Summa : xxii' un" vu Ib. xiid. 

[expensa de COMPOTo] GERVASII, de NINDINIS 
SANCTI JOHANNIS ET NlNDItilS SANCTI AYGDLPHI, M 
ANNO XVII°. 

Pro ducentis caseis''' niissis ad regein, . . . ib. xii s. 

Pro ducentis libris cere inissis ad curiam in qua- 
dragesima , xx Ib. 

Pro coslanienlis de xx\i ib. xiiii s. que [debeban- n 
lur Ro]berlo Berol, a nundinis Barri usque ad 
nundinas Sancti Aygulpiii, iiiilb. 

l'ro missis cantandis, c s. per Petrum Daulin. 

Pasqiiero iiim . c s. 

''' Prétendant au comté de Champagne. Erard de lîrienne, 
seigneur de Hamerupt, conclut eu juillet laiS une trêve de 
([ualre ans avec la comtesse Blanche qui. durant ce temps, 
s'engageait à lui payer annuellement 3, 000 Ib. de proveni- 
sieiis, moitié à Trojes, à la foire de saint Remy, moitié à 
la foire de Bar-sur-Aube. 

'-I A en juger par son surnom, Girard de Varaire devait 
èlre quelque banquier quercinois. — Voir, à son sujet, le 
n" i45(i du Catuloipw des actes tirs i-omU's tir Champiiffue , 
de M. d'Arbois de Jubainville. 

'^' Sans doute des fromages de Brie. 



CO.MI'TI': DK ItKl'IlNSKS. I 
V l'ro lia wlli. ('ci-c iiiissis ml ciiri.iTii li(iti;isi-i , 

WXVIII 11). \ s. 

l'ro (liiobiis |)ei-sis niissis Homaiii , \i.ii II). 

|l'ro] is missis Roin:iin, xxxviii II), x s. 

l'ro lola ;iil iliios sii|iei))rlicii)s inissds liDiii.iiii. 
Il i.\ s. 

l'ro roha Nicliohii cl (iaivionis, |([n;mclo Ivrniiil 
lioiiuiiii, VIII H). X s. 

lixciri (k'funcii Hoiii'ici .luilri , r.\i s. pi'r aiinimi. 
Malheo qui cusdidil j;araiiai)i, i\ lli. jussii cii- 
i: iililis. 

capollc, iisqiic ail Piiiillcatioiicni liivilr 

Marie. XXXV s. 

Ma;;istro Nicholao il- Sciionis, c s. aiiniialim. 

l'ro lalnila arari o de niiiidiiiis Saiicli Jo- 

1) jiannis et Sanrti Ayjfulplii, r\ lli. nus. 

GuioDeto, servienli l.aiiln'rli lîocliiili, xilh.iiis. 

Pro t'xjiensa Pelri 

0, pro angmenlo fcodi .Aiisoldi de Raiico- 

roles''' de nundinis Sanrti Joliannis. es. 
K Nutrici comitis, de nundinis niaii , es. 

. . . [dentindinis Sancti Aygulfi, r, s. annualini. 
Magislro Gniardo, pro expensa drliiri<'ti Miclii-- 
lini ci medicinis ipsiiis, iiiilb. ix s. 

jMagistris] miiidinariim, pro rohis. xi, Ib. de 
K terinino Sancti Aygulpbi, anno xvn". 

Pro roliis Treuclieiïerri eleriei el sociorniii [ejus 
(piando mjoiabaiitur Parisin.s, XMilb. 

Pro robis domine coinitisse el ciiiiiilis. cl pid len- 

turiis et paveillnnibiis 

i: |Pr<jj robis seplein novoriiin niililiirn.cle terinino 
Sancti Joliannis el Sancti Aygnlidii. xrvwiii Ib. xis. 

[parjtibus rolnli Gervasii. 

Sinnnia : v' xiii Ib. v s. 

[expensa I>K COMPOTO] GKRVASII I)E NONDINIS 
Il SANCTI REMIGII, ANNO XVIl". 

|Pro expensa] Garsie in redilii l'arisioi'iini , x\\ s. 
Pro barrillis missis aput Noerium. i. s. 

Pro roba data nxori Gi[rardi| 

de Marescbieres, \ Ib. ipias doniiiia in 

I \endiclone nenioris soi (sir). 
Folloiii de l'nnino , xi. s. 

^''Ou iiiiciiv "(II* i!iirn|iicr'>lt'^". V'rnr t. I, ;irl. ."{ t t i . 



ions COUIÎS. (1217 1-J1!).) :•) 

i'iecepiii|ri pr]o cerco Senonensi, xi, s. de 

terinino Natiialis. 

.lobaiini inercero. xls. datos [)ro (juaddaiii roba. 

Pro loralione j 

[l'ro rr)bis| niagislrornm de niindinis Sanrti A\- 
gulpbi , <: s. 

l'ro robis iloniine eoinilisseel comitis el doniieel- 
laiiim 

|Pi(i robis novoijiiin niilitnm, miT" vu Ib. k 

un s. VI d. 

Sniiima : ix" xii Ib. un s. \ i d. 

l:\PENSA rOMMONlS ITKI',1 M KACTV IN M NDIMS 
SAXIJTI JOIIANNIS, A\NO XIX°. 

l'KR H\TONF« DK llIlFi:iS. 

Ki . pro del'eetii vini sibi vcndili. vi Ib. 

l'ro eqiio Perrini de Golimbario sojornalo, xi s. 

Pro lallia reddita ho[niinibns de Monas- 

lerio. xiiii s. 

Pro expensa magistri Alelnii el ,\nselnii. xi. s., m 
ipiandc) ibaiit ad snasionem. 

Pro inliiniitale (inillelini, senlarii coiiiitis. 
XXXV s. 

[Pro] missis in slangnis iloniine. xx Ib. 

Pro defecin tallie Sezanie el (piilalionibus, ex s. x 

Pro armaltiris dalis Glaranbando de Capis. vi Ib. 
per comilem. 

i Pro [ porl]aiiiiii , emplis per Peirnm 

nanlin. mi Ib. m s. 

Pro raandalo Pasrb[ali[, anno xix'. \m Ib. per o 
elemosinariiim. 

Pro expensa Ib'nrici de Bonlis et l'elii. . . . 
sie, XL s. 

Cnslodibiis prisonnin Movmerl. xii s. 

Pro ex|iensa Lanberti liocbnli. per diversas. v 
vil il), un s. 

Ponlio, sominario comilis, xv s. 

Pro I pi'p- i|)siini Ponlinni. 

Pro expensa l,aiibeili lîoclmli. per dnasvias. L s. 

Pro «jnadriga (|iie dnxil (iilonein de Saiicto Jo- n 
banne ''*, eapinni. vi s. 

"' Gilles. s(M|;iii'ur du .Saiiit-Jean-sur-Toiiihe. moiii'cil en 
ra|itivité, et 'lès le mois de decemhi'o i-iiM. sa foi'leresse de 
S;iiril-.le;iii .n.nil i-li' |ii'ovisoii'ement coiirédée par la comtesve. 



COMPTE DE DEPENSES, HORS COURS. (1217-1219.^ 



A Pro censii tiirris P[ruvini] m s. 

Huoni lie Vado, l s. ik' doiio. 
Pro vectiii-a Wadi et vini delati de Calistria et de 
la Salceta , 3l\xv s. 

Pro quodam liljro enipto ad 

B Poutium, un Ib. 

Aganero carpentario , i\ s. qiios domina dédit 
ei pro operihiis Ponliiini. 

Pro del'eclis et condonationibus lalliarum Pon- 
liiiiii. [in teimino Saiicti] Remigii et Pasche, xii Ib. 
c vn s. 

PEB .Î0I1A\ΫEM IlEllCM. 

Preposilo Calistrie'*', pro fine iixoris Abeliiii. 
<; s. 

Mathilli, iixori Hiireti, i, s. per li[tteras] 

D [Pro culjcilra Bertraiuli capta et reddita, \ii s. 

Pio emenda qiiilala liomiiii Roiierti de Miliacn, 
VI s. 

Pro iulirmitate llureli et (îiloti et sojor[nio] 

eorum , 

K Pro parvis et minulis partibus, un Ib. vin d. 
ininns. 

Pro veclura vini niissi ad ceilaiiuni Nogenli et 
})ro veclura bladi . xxxvii s. 

Pro tribus modiis [avene et nno nio]dio (Vu- 
F menti ad mensuram Pruvini. Iiabitis in cnriis, 
XIII Ib. 

Et pro IX modiis avene emptis ad mensuram 
Pruvini et Iiabitis in cnriis, \i [Ib. ]. 

Pro XXIII modiis etdimidia vini alljiel pro xi sex- 
c lariisfrumentide Calistria Iiabitis in euria Pontinni, 
i.xvi s. 

PEU I'HEPOSITUM NOGENTI, GEIItnDOM. 

Ei, pro alis Nogenti reparandis, xxvi Ib. v s. 
un il. 
H Pro frumento ejus habite in cnria, terapore Ra- 
dnlii de Sezannia. vu Ib. xi s. vi d. 

Pro feno Poutium r[erendo et] addu- 

cendo, xii Ib. 

;i Gaucher de Nanteiiil (il'Arljois Un Jubainvillo, Histoire 
des duo et des comtes de Champagne , t. IV, ]>. i63). 

'" La prévùlR ilp Chalavitre étail l'un des ollices de IV- 
t;lise de Saiiil-Marlin de Tours. 



PEU PREPOSIÎUM SEZAME. 

Pro pensione filii Luchonis de Laçon. x ib. i 

Pro duobus nunciis qui detulernnt litteras, v s. 

PEU PnEp[0SITIHl KOGENTl( GMnABDUM. 

Pro tallia quitala Huoni merceio, l\ s. 

Hunberto preposito, xx s. pro eodem. 

Filiaslre Milouis, v s. qnitos. j 

Pro lualreno d[elalo ad ciaco, xxv Ib. 

Pro deperditis que |)ieposilus liabuil in victiia- 
libiis missis in exercitum Waxiaci ■'', xviii ib. 
Haganoni qui fe[cit] Poutium. im Ib. 

PEU CEDENGAniUM DE NOGENTO. K 

Garsias, per duasvias, xviii s. 
Pro nu" molis ad molendina iVogenti, ix Ib. ix .s. 
Caltero de quitos de tallia. 

Hunbertns de Sanclal'ara, xxw s. quitatos de 
tallia. I, 

PEU LUCIIONEU DE LACON. 

Duobus forestariis Nogenti , usque ad Natale , x . . . 

Bochaido forestario, pro custodia nemorum ,xxs. 

Custodi nemorum Poneium , c s. 

Forestario deCortiot, es. m 

s redditis Adam de la Salceta . xxx s. 

Pro expensa Luchonis de Laçon per duos anuos, 

Lxvi Ib. VI s., sine xxiii Ib. positis censa pro 

eodem. 

PEr, llUOnEM IlE COnTANO. N 

Pro eniendis quitatis M;u'tiuo et lîobeleto, lx s. 

Majori, VI Ib. sibi datas, quia habet n |in] 

commandisa. 

PEU PREPOSITUM LAIIZIGURIE. 

l'ro XLiiii sextariis f'rninenti et pro iiii°' sex- o 
tariis avene que sibi di'bebanlur de coinpoto de 
anno xviii" 

Pro emenda quitala cuidam clerico, pro ialsa 
mensura, xi. s. 

f'' L'armée champenoise qui opéra, en iai8, contre le 
duc do Lorraine (d'Arbois de Jubainviile, Histoire des (lacs 
et des comtes île Cliampagiie , I. IV, p. iS'i). 



COMI'TK 1)F, nKI'KNSKS. 

A l't.y, m.iljM «ll.MMS DK IIIUIACO. 

Pid lahula Svinoni ilc Me/, data 

Pi'O preda quaiii Sanciiis et f.upiis l)alistaiii ce- 
perunt a corani (lastrivillaiio, pl dux l'urg-undic 
Iccil rcildi. xiiii 11). 
I; Pio oxpensa (larsie et soc[ioruin ejus, sicut 
fertur iii| compolis prepositoriini , anteqiiani F,an- 
l)Ci'lus Boiliiilns \enirrt. vi lit. iiii s. minus. 

PEU lUMiEimiJl DE (USTIlOMOVn. 

Eideiii, pi'o coslamentis de viii" m lui ili. |(pias 
c domina haliiiil] iisqne ad Bairnm, m lli. xl s. 

Kt pro costamenlis de vu" ix' i,vi IIj. a Bairo 
ns(pie ad Sancti Ayj;ulplii , aimo xix", ix' i.iin II). 

l'En l'IlEl'OSITUM 1i[e V1TRIA(:(i|. 

l'ici ledeinpcione reddila Theohaldi de Haruc. 
D XV II), quas domina liahuit in receplis suis, et erat 
liomo Sani'ti Peiri de (latheiano. 

Domino llerheilo de Su xii il), x s. 

|)iM cusiodia caslri. 

l'En MARESCALLUM '". 

E (ialleiodeSocrn, sei'vieiiti ail arma, et sociisejiis, 

pio quinipieparihiis loharum da[(is| in lli. x s. 

Pro aduslis \itiiaci, de (allia Paselie anno xviii". 
xlb. condonatas Symoni de Viliiaco, et Pioceline 
VI II), quitatas. 

V l'En 

Peiio. liiaconi, m II). \\ s. qiiitos. 

l'En WILLELMUM UIO lIDNPETnA '''\ 

Constantio lo Tlieleron, es. ijuitos, quia erat 
criicesifrnaliis. 

G l'ri) deliclii illorum qui liij|ie[l)nnl adj Ca- 

lelaunm et Rooncort, vi Ib., v s. minus. 

l'ro duabus (loniil)iis diriilis pro l'oi'leiicia, i.x s. 

"I Oudard d'AiilMay porlnil seul, aloi-s, lo lilre do maiv- 
clial de Chariipaijrio (d'Aibiiis do Jubaluville, Ilisloire des 
durit et des comtes de t'Jitiinjiti;;ne , t. IV, p. ."no; cf. p. ïri\). 

■' (jiiillaiiine de D.'inipitTi'o im^oii voit, dès lo mois dojaii- 
vioi* 1331, on possession do In roniiôlablio de Champajjiie 
lihd.. t. IV, p. /i9a-^i.)3 I. 



nous COURS. (1^17 1:>19.) 5 

Pro iiiinulo delecdi (allie .Saiicli Remifjii. cvi s. 

i'( socioiiini ejus, in pai'lamen(o 

Sennasie, i.xi s. ii 

PEU i:OLINUU DE Al.riSIODonil. 

l'jdeni , pro costamentis de vi" II), a saiicli He- 
mij;ii ustjiie ad sancti J|olianiiis ]. xi.iiii Iji. 

PEK i;inAnDLU de v.ïiiAinK. 

l'ro iliialiiis paiilms robaniiii factis ad opus eo- i 
milis, (jiiaiido dcliuil ire in A , vu Ih. x s. 

Pro panno ad sorcoliim Alaliltlis de Vileriis, 
x\xii s. 

Pro roliis da(is fratri nia,ffis(ri inaximi' ''. iiii lli. x s. 

[Pro expenjsa Girardi de Varairi', qiiando i\il i 
ad Cenomannos, |)ro equis emendis et |iro expensa 
Iriiini dextrariorum enses, vu lli. 

l'EIt \n.\ Al.DIIM DE ItnoELES. 

Kidem. pro l'osl.iiiienlis de i, Ih. per aiuiuni i'( 
diniidiiini, xxiii lli. x . . . k 

Sumina : xxv' lv ib. m s. ii d. 

[expensa cosniuMS faJcta peb mamui gervasii clerici . 

DE COMPOTO E.ILS FACTO IN iXDNDIMS 
SAM:T1 JOIIA.XNIS, ANXO XIX". 

|Pio] Pruvini reparaiidis in iiiaio xviii", i, 

LX s. , et post XII s. |iro eodem. 

Pasipiero de Piu\iiio. pro siriro l'xenijito per 
ipsum, propannis siricis ipuis v s. minus. 

Eidem Pasquero, |)ro omnibus paj[is que sibi 
debebantur iisipie ad nundiiias Saiieli AY{[iilplii m 
aniio xviii", xxxiii Ib. 

Pro palelrido doniine sojoriialo s. per lil- 

(eras. 

lîxori i (iiiilorii (?), pro domo sua redi- 

menila, xxix s, per lideras. > 

Pro intirmilatibiis Jolianiiis de (jliauconi el 
Jobaiiiiis de Gra 

neccato a[)tid Priiviiiiiui, \u Ib. vu s. 

Pro iii(iriiiila(e Hi-nriri de lîiparia, ibidem Cacla, 
VI Ib. VIII s. o 

"' P. o. lo i;. in.iilro du ïoiii|ilo. liiidlaumodo Chailro-. 



6 COMI'ÏE UE DEPENSES, H 

A l'io iuliiiiiiUile Jjuciaue el Matildis apinl 

Pruvinura. . . . 

Pro perisioiie ilala eidem Luciane in iuBrniitale, 

XXV s. 

Pi'o domo cmpla ad i)pus Hujjiieti, regratei'ii 
H coniilis, xviii Ib. 

deneiises Iransiatos (?) de P[ruviuo] ad 

Sezaniam, xxvi s. 

Pro cunu domine reparando in sancii Aygnlphi 
anno xviii", un" xiin s. viii d. 

c. Pro epse 

Pro fossalis Pruvini l'acieudis, x ib. 
Pi'o sojornio pqni roselli , sojoi'nato apud Prn- 
viunin, x s. 

Pagano de damera, pro costamenlis do- 
it micellarum, xv s. 

Pro expensa Garsie clerici apud l'ru\lnum, 
ijuando ibat apud Latiniacum, xu s. ni d. 

Pro domo empla apud Nogcnlniii, ad opns 
c[omitis] . . . 

E Pétri el Luciaue de. . . . a, pro caligis 

comitis , xnn s. 

Pi'o exjiensa (iarsie, qiiando redibat de Ceno- 
manis, xxvi s. vi d. 

Pro expensa Bai[thoiomei] Johnnnis el 

|. Uadulli de Pontibus apud Pruvinun), in tenendis 
assisiis pro domina , un Ib. lui s. vi d. 

Pro sojornio palefridi Lanberli Boehuli apud 

Pruvinum , xnn [s J pro quadam via , xxx s. 

l'jidem. pro alia, xxviii s., quando ivil Parisius 
c j)rovectura cere elsaccis missisin curiam, xix s. 

Item pro vec[tnra] cum saccis. 

xxini s. 

Pro expensa IVatris Anndree {sic) monachi, 
quando domina misil pro eo, xx s. 

Il Pro expensa majj-is[tri quando] ibat apud 

, LV s. 

Pro piris missis ad curiam, xn s. 
l'ro vectura cere apud Ronaseum , xx s. 
Roberlo de Gai)ella , pro ichellis com[mo- 
1 datis (?)]... 

Pro XV per , xnn Ib., xx d. minus, per lit- 

leras. 

Pro domo domine que est in [)iaiello reparanda, 
i\ s. 



ORS COURS. (1217-1219.) 

Pro ni'x ib. cere misse ad curiam mjI. i 

minus. 

Roi)erto Daufin. . . . pro quadam via ad domi- 
nam, xnn s. 

Pro expensa Anselii Bo ad cum. 

XX s. K 

Nulrici comilis. es [Pasjclia anno \ix". 

Pro maiegranatis emplis, xl s. 

Guiiieimo clerico anglico , xxx s. 

1*10 deperdilis redditis ijus eapelic Pruvini 

XII s. I. 

Robferto] pro via ad Silvanectum . xl s. 

Pro sorsonia comitis, xix s. 

Pro expensa nuncio[rum] ix s. 

Pro staugno Pruvini reparando, xxv s. 

Pro quadam basta comitis, xx s. m 

Pro porta ferrea ceilarii Pruvini reparaiula 

l'ro piscibus missis [in stagno] i'rmini. xvn s. 

Pro fossalis Pruvini reparandis, xxxii s. 

Pro diveisis nunciis missis et minulis partibus, 

LXXl s. VI d. N 

Gaufrido de Lan uie pro deperditis (pie 

habuil, XIII s. 

Pro expensa Luchonis de Laçon elsocioium ejiis 
Parisius, quando duxerunt sororera canloiis Braiii. , 
L s. o 

post pro eodem. 

Pro saccis ad deuarios porlandos, xn s. 

Abbati de Grista, pro bobus deperditis in exer- 
citu Giaiiinonlis''', xu ib. vu s. 

Pro ad curiam in niindinis Sancti Johannis p 

xix", XI ib. X s. 

Ijuclias de Laeon, pro [de deuarijis qnos 

ei computavimus aiibi. 

Gaite turris Pruvini, a leste sancti Aygulpbi 
anno xvii° in annum xviii" o 

Pro factura granchiarum Pruvini , xiiii s. 

Pro expensa iliorum qui tuierunt denarios per 
diversas vias , et equis iocalis ad deferendos dena- 
rios per diversas vias, lxiu s. 

l'ro [expensa ojstiarii et Roiandi Pagani in r 

coliig-endis tribus taliiis Pruvini , Ib. vi s. 

l'i L'e.\pé(litioii (lirigce, en i:!i8. coiilre Simon V, sei- 
jTiicnv Ji^ Cleriiioiil, l'un des allii'S d'Erard do Brienne. 



coMi'TK i)i". i)kim;\si:s nous coiihs. (1217 i-->19.i 



A l'ro expensa illorum (|iii liilciiiiit lies tiilli;i> 
Pnivini. 

I Pro mul]tis servientilnis (|iii collijfi'innt i-ns. 
wiiii Ib. M s. 

l'ro cxpensa lacta in ("iiisa ([iic viTtitur iiilor 
B iloiuiiiani et biirgensos (?) l'nnirii (|ui noIuiU [l'a- 
rcio remjauentiam a|iii(l MlissiodorLirn <'' cl Se- 
nonas, \lviii Ib. i\ s. 

Suinma : \iv"vvii Ib. \iiii s. 

''' \,e m^. [torti* iri [lli.tnifnhiror/tin . 



|eM'ENSA COJIMUMS KACTA DK COHPOTdJ r.AILLARDI 

KACTI) l\ NINIUMS 8ANCTI JOIIAMNJS. [aNNO | l: 

(iaillarilo, |mo cnslanii'iilis i.ii Ib. in aii» 

corn[io[U>J. 

is variis et . . . missis in Vspaniani 

V s. minus 

(iiiilli'inio |)r«i (•(iniilc. w niaicis ii 

ilalis. 

Suniina. i.iii . . . 



(nil)liotlièi|iie iKilion.iif . lu^. hitiii 7-»'i7. t"' i|-H>-) 



Il 



EXTRAITS D'UN COMPTE DE 1252''. 



BAILLIA TRECAlUiM.] 



[11. — BAILLIA PRUVINL] 



m. — BAILLIA CASTRI TH LODOBICI. 



A MEIJDIS. 

De cciisa Nnlalis Domini i.i". vi" xti 11). peiCohii- 
Juinde Vileuic. 

Dexmmensibus. xxxiii Ib. j per liol[aiiduiTi] prc- 
Defeodis, xxix Ib. | [losiluin. 

« De vino Meldis pro viiiagio. xiui lli. 

De locatiotie donius Girardi cura cameris duabus , 
XII s. p. 

De corvpis de Nantolio. 
De gayno prali de Mosticis. 
(; De leiio pratortini. 
De cuniciilis, etc. 

Siinima : iiii \i Ib. \ s. tiir. 

COLUMBAR[IA]. 

De jurata de sancio Aiiilrea ri", vi" \ri lit. pej- 
I) fluiaiilum picposilum. 



Vileid. avr( iint- b.irre nhiM'vialion au-dessus de / 



lin^d. 



De xm meiisibiis. \ix" x Ib. 

De feodis, xiiii Ib. x s. 

De .stallis caiiiilicuni , lxx s. liir. 

De minag'io. 

De l'nssalis. e 

De pedagio (joiuinbariuiuiii, xiiTVx Ib. 

De terra scambiala cuni Slephaiid, ballivii(lal\i- 
iiiontis. 

Pro tallia honiiniiiii, ex s. 

De abbatia Saneti Dyouisii. pro recngnitione f 
terre de Maliant. xxi s. tiir. 

De baiis vanditis in chemino. 

De feno vendilo. vu Ib. de anno lii°. ]>er Peliiim 
de Montoiiieri'". baliivum. 

De viiio vendilo. 6 

De blado veudilii. 

De ceasu de Maupertiiis. xi s. \iii d. per liiiiar- 
diim prepositum. 

Siiiiiiiia : viir i.xvi |lb.| il s, viii d. 

'' Monhinvri p. 



'•' Pittiou fait préri'der ces extraits, écrits de sa raaiii, d'iini^ iiiditalioii de souito : -Kxlraicl d'un ancien coniple esii-]l eu 
petits cajers de parchemin trouvé au tliresor de l'église colle(;iale de Saint Ouiriace de Provins, et semble eslre la recepte des 
baillies de Cliampaigne et deiirio, pour l'an ia5a, rendue à Sezaune en octobre ia.J3", suivie d'un second alinéa ainsi conçu: 



K\Tli \ITS l)'ll\ (lOMI'TK DK l^T)^. 



CASTUL'MTIlEODOlilGI. 

I)i' |iii;ila clc. 

Siinini;! : xi wmi IIi. \ii[ s. un il. 



CASTKLMOMS. 

De feoilo coiiiitis iîrilanii' . (|iio(l linldiiinii^ de 
Il l'd'iiiis ■'' li;il)el);il (.'iipi'i'. viii 11), ii s. 

Dr vici^i'iimilalii di' \Miilriiil. \iii s. Iiir. 
Sumiii:! : vu \\i ili. \\i -. iii d. 

FIMES. 

ISiimin:i :| i\" Ib. 



III I.GIIKII \l. 
ISiiriiiiia .'l Mil" XVII II). X s. 



M]1U>[IA(:UM| 



ISii 



iiini:i : vu \m 



il). 



GVS. 



ESCOIJIJM. 



Sumiii.-i lj,iil[io| (lyslri Tlinidorici : iir' i\" 
XVI 11), xiiii s. m d. 



TV. 



I5AII.LIA VICTUIACI. 



c. Sl'AUNASCUM. 

|Siimiiia :| i\'iin"vi II). xvH .s. un d.. iil)i est, 
dr ,i|)il)iis iiiveiilis . X s. 

VinTUTCM. 

|Siimiiia :J m \u 11), xvi s. vi d. 

D CATIIALA.MS. 

Decensa lioiiiiiiinii (ialhalainMisiiiin , \vi 11). X s.l. 
I)i' Tiiiei'i'UM) liolaiM), j)io iiicdielalc 
De Irihus parlibiis domiis cnjusdaiii apud l'or- 
lam Marna[m]. 
lî De .A'orelo de (Ia|).i. pro iiiedirlale doilius l'I 
vinea ejus. 

Siiiiiiiia : \\i II). X ,'<. 

VITIIUCO. 
llcMi di' Saiii-lii \ ciaiio. 



(;nAi'rj';N[is|. 

[Suiiinia :| ii il). 

LAliZICUlii \. 

[Sumnia : | ci; lii. wxiii •^. liir. 



lilîISSIACU.M. 



[Suiiima 



1 : VI 11). XXXV s. VIII (1 



•SWCTA MANEIIILDIS. 

[Siimiiia :| M nii ' II). \iii s. tiii- 



l'ASSAMvNT. 

De peilajiio paitis de \ deis : M iii. \ s. liir. 

De Imi-jje.siis, i:\ii s. lui-. 

El de novis, XI .s. 

De ceusu doiiioriiiii . c .s. mm d. 

De revesliliiris, x\ s. lui-. 

De i)arj;i'iis. iiiliil Imc .iiiiin. 



■■I)cll;iiill 11' [irriiiipi- r;iyi-i- i|ui mmiIiIi' p.ir los Mibseiiueiits avoir coiitt'iiu iiuici iViiilIel/ île lu l'O ■('[ilc do Ti'ojes. Li; ^ecullll 
fOinjiiiMii'e .'iiiis\ : liuUtiti l^/i.\!r: Tlii'u:lin-ii i , i^lr.^. 



IMTK hi: i:ll mi'.Mi VK. - III. 



Ml ml >4TIO!<ALt 



10 



EXTRAITS D'UN COMPTE DE 1252. 



A De terragi(j. 

Do fiirno, vu llj. 

De no\is Imigesiis. 

De emeinlis preposilorum. l s. t. 

De salviiinento de liella \iill(', vu Ib. ii s., siiir 
I! blado. 

De reparentiis. xxxi s. tiir. 

De maiTeuo vendilo. 

Do moleiidiiKi ad veiiliiiii. 



De ieno vendilo, xlvii s. t. 

De vino Plante, ])i'n xix modiis, xviii 11), x s. c. 

De donis. 

SANCTUS JOHANNES DE SUMMA TURBA. 

De siii 7neusil)iis, r.xvii lli., per preposituiii 
Sancte Manehildis Johaiinem. 

Suinnia baiilie Vitriaci : iiT' nu' xi.mi lli. ii 
xu s. t. 



V. ■ 

VAISSIACUM. 
[Siiiniiia : lu' xxxi Ib. vis. 

S[JI5LE^[IS]. 
[Suiiinia :| vi" xvu Ib. xix s. u d. 

ROSNAGUM. 

Ubi de coinaiidisiis de Baliguicoit , l s. lui-. 

Registri!;, x Ib. x s. t. 

De \alantigniaco, xl s. t. 

De villa de Y[e]Me que fuit Ogeri deiici. 

De terra de Raalii et. . .''> 

[Snuuna :J xiu" xv Ih. xix s. I. 

I5ARRUM SUPER ALRAM'^'. 

Oïl de su])erauii<i donioniiii juxta Sanctnin \la- 
euliun jiixta escanibia. 

Siuiuiia : xxxi' X Ib. t. xi s. u d. 

CALVUS MONS. 

[Sunuua :] uf lxiu Ib. xi s. (. — Ui)i de 
tallia honiiniim capiluli Lingonensis. 



RALLIA (:AL^ LMONTIS. 

MONS GLARUS. 



[Sumina :] ui' xi Ib. 

FIinilTAS. 

|Suiiiiua :] ni Ib. xru is. l 

NOGENTUM I^' RASSIGNEK). 

Snb (pio l'^olauis, Pnlangeiuni, et Marnaiuni, 
Danipetia, (^liaiigi. 

[Suniraa :] xn'" xvu Ib. xi s. un d. 

MONTIGNIAGUM. j 

Sub quo Ronacort. 

[Sumiiia :| vn" Ib. vi s. 

RORDO.N, \ILL\ NOVA. 
Oue onuiibus reddit i: Ib. 

Siuiuiia haillie Galviinontis : v" nu' lix Ib. k 
ui s. nu d. 



VL — [REVENUS l)l\ ERS.] 



TAILLI \ ABRATIARUM DE ANNO Ll°. 

De abbalia Deivensi ce lii. 

''' IjC l)lani' existe iliiiis le ms. 
'^' Athiin p. 



De aiibalia Aveniacensi , lx Ib. 
De abbatia Celle, lx Ib. 

De abbalia Sancii .Mriiiuni. |ii(i lallia liiiniiiuiin, 
de anu<i li'. f. 

De (| pio tallia, xviu ib. 



i;\Tn \iTs ICI N coMpïr. dk \-2:>^. 



\ Do Orbiisco, \v lli. 

De (iiieziai'c). \\\\ lli. 

])>• S:iiu'l() l'Ii.iniiiii, \i. III. 

l>i' .loirii. i:(: II). 

!).' l'.rlinsco. Ml- |lb.|. 
i; hi' l-;ilirii;iro : vu" Ih. 

Siiiiiiihi : M lli. i.\ s. 

TKIÎIÎA l'KTI'.l (lOlM 
V.T LAMBElîTI KOCIIIITI. 

I Siiiiiina :| \m' xii ll>. ii s. I. 
c Siiiiiiiin Idiiiis rcc.c|ili' liMi- MS(|iii' : \\\iui" 

M lAMII ll>. vil s. III (I. 

I!\CII\TI DK \N\0 1,1". 
I SiMiinm :| vvi' i,\xi\ II), ii s. 

liECEPTE COMMUNES. 

i> (}iii sdiit (rcsclioites. iii.-iiiiMKiili's. l'i)riiiari:i- 
ges. Pic. . . par les iiailliz cl |ircsMilz des lieux en 
lailiclr année : \ii' i.iii lli. ii s. l. 

TElUiA TEMI'LAlîIOllUM. 

(Jiii est la r(^c('|ili' des revenus de (|iiel(|iies terres 
i; saisies sur les Templiers, iiinnlanl pour ladicle 
année à e ili. lxvii s. i il. 

S\ISI\E ECCLESr.VRUM. 

()ui esl reee|ile de eens deus ])ar les enlises 
et lerres saisies sur aiillres(?) pour leparaeioiis et 
K aiillrfts : xm" lli. xwiii s. m d. 

ALIE SAISINE. 

(jiii esl reeeptes d'anltres Ihiicls de saisies laites 

sur fiels et anltres inoiitanl pour ladicle 

année à i.\ lli. w ni s. m d. I. 

1^ iie(:ei'T\ i,!jMr.Aiii)()iirM i'Iki \ielis. 

Tri'ceiisis, xil \ lii. (loluiiiliaiiiiriiin , \\\ ||i. 

l'nnini, \r \ lli. Mrldis, vi" lli. 

Mlistei'olii, I. lii. { .astniiii Tlii'ddiiiiei, l.lli. 



Spainasciini. x\\ 


lli. 


\ ici] y. 


Bai- sur Aiilbe. 




i;i-ay." 


Se/.aniie. 




Sainte Manelioiil 


Villeiiinur. 




Chaslillon. 


EiNV. 




Fismes. 


Sailli l'Ioi-enlin. 




\ erliis. 


Oliaiiliiiiinl. 




C.lialions, 1, s. 1. 


Ijaijjny. 




Meiy. 



Siiinnia Lninliardornin : XX" nu un lli.i. s. 

T.MLLIA JlIDEOliUM DE AWO M". 

l'er liallia|s| et iiriios, el sont nomiiiez jrs jnil- 
par noiiisf?) . el leur ipinte selon leurs l'aeiilliv. i 



Trece. 

l'eaiiliiiiu. 

Vallis Cliarceii 

Meriai-nni. 

Illiaoïirsia. 

Viles. 



I. lÎMLi.n Trixevsis. 
\ illeiniir. 



Sailli l'ionnlin. 
ISar sur Seine. 

Suiniiia liaillie Tre- \ 
ccnsis : i.xsix llj. 

XIII s. 



11. 


I)A11.1,IA 


l'iiUVINEXSlS. 






Mnsleroliuni. 




Pons. 






ProxiiKs. 




Nojfent. 






lîray. 




Se/.anne. 






Montigny. 
Glianlemeile. 




Siuiinia 1 


allie 


:(.\ 111 lli. 


us. 






Barhonne. 











111. lÎAiLi.n Castiu TiiroDORiei. 



Finies. 








\leaulx. 


l'raelles. 








Saint Fiacre. 


Nuily. 








Coleiuiers. 


Oiicliie. 








Siimnial)aillie:i;iiiilli 


Cliasteaii(lueri'\ . 






m s. 11 |d.|. 




IV. 


lî 


UI.I.IA 


VlCIBIACl. 


\iflri. 








SainI .lelian de Soniiue 


SainI Maais 








liiiirlie. 


liiiissy. 








\ erliis. 


Sainle Maiie 


Hlllll 


. 




Tours sur .Marne. 


\'ileis. 








l'isiiariiax . 
Siiniiiia : i.xviii lli. wii ?■ 



\'2 



EXTRAITS DUN COMPTE DE ISÔ^ 



)2. 



liai- sur Aiiltc. 
(jhauiiionl. 
La Ferlé. 
Montigny. 
Andelot. 



V. Daii.lia Calvimoxtis. 
Vaissy. 



Soiilaigues. 

Suninui Ijaiilie Calvi- 
inoiilis : iiu" Ib. 
Lx s. t. 



Summa judeoiniii : un \liiii1Ii. ia s. 

SEOLITlJlï LA TAILLE DES NOVLiUS JUES 
DE L'AN LU. 

Par baiilies et \ill<\ Monte à t.wmi Ih. ii s. t. 
c Snninia n[oMiriHii| juileorum : v' xxxi\ 11). 

III s. VI (I. 

DONA E(;GL[ESL\RUM1. 

Ce qu'on recepvoit des e\eni|)lions de testament 
des abbez. 



D DONA ET EMENDE BAILL1\ ORUM. 

Selon les bailliages cy dessus. 

DONA ET EMENDE PREPOSITORUM. 

Aussy selon les bailliages, ainsy : 

]. — Baili.ia Trkcarim. 

i: Prévost de Villenioi-, Jaijues. 

Prévost d'islos, .loil'roi du Poirier. 

Prévost de Saint Florentin, .lelian. 

Prévost de Chaourees, Espiil. 

Prévost d'Ervy. (Juillauine d'Escall[es]. 
K Prexost de Troyes, .leliau Cbrestien. 

Pre\ost de Mery, Henry de Cliantenieile. 



11. 



I'u.LIA PllUVliXENSIS. 



Pi'exost de Hray, .lelian ()i-leaus(?). 
Prévost de Monslereul . Jclian. 
a Prévost do Sezaniie, Estieniie bourgeois. 
Prévost de Jony, Garnier Bataille. 
Prévost de Nogent, Pelrus de l'anipilune. 
P[revosl] de Pons. Cuiard. 
Prévost de Chantemerle, Svnion. 



Prepositus de Piu\ins, Tliynoclie. ii 

Snimna : cxiii Ib. x s. t. 

111. P)AiLi.iA m: Chasteauthierri. 

Prévost d'Oucliye. (iirard. 

Prévost de Nnlly. 

Prévost de Chasteauthierry. Ondait de Roiilieu. i 

Prévost de Meaux, Robert Roliechon. 

Prévost de Couloinniiers, Cuiard d'Aiilnav. 

Prévost de Cliastillon. 

Sunnna b:dlio : lwiiIIi. v s. t. 

IV. PlAlLLIA ViCTIlIACI. J 

Prévost de Veitus. Oiric. 
Prévost de Sainte Manebould, Jebaii de Pont. 
Prévost de Buissy. 
PrevosI de Mciry, Jeban Jaalot. 
Pi'evosl iTEsparnay. Pierre Resljaiz. k 

Siimma : xi xx Ib. iis. 

V. — Rallia Calvimontis. 

Pievost de Rosnay, Arnonl '''. 
Prévost de Soiibzlaynes, Jehan Pontet. 
Prévost de la Ferlé, Huet. i, 

Prévost de Waissy, Nicolas. 
Prévost de Moutescler, Hugueni[n]s. 
Prévost de Montigny, Jehan Pigornes. 
Prévost de Nogent en Bassigny. Jehan du Bois. 
Prévost de Chaulmonl, Simon. m 

Summa iudiie : xliii Ib. xvi s. 

Summa donorum prepositoruni : xiin" Ib. 
xxiiii s. 1. 

RECEPTA NEMORUM. 

Par recepveur, ou grnycr ou sergent, et par m 
termes de may, de la saint Jeban et saint Remy, et 
Noël, et se mettent ])remierement les bois d'Aultry 

oîi le comte avoit droit de gruerie, sans 

eeiilx de dominiis'"-, et entre anltres y a en deux 
endroictz : o 



''' Anwtlil p. 
''■' ihiitinius ins. 



FATIUITS l)-['\ COMI'Tr; T)E ]-2:)± 



i;î 



A De uiMMore rCjfis i|iioil diciliir li lîiaiis Dcliiis ' , 
in liiM'sIa llei'viaci. pru |)aj|iimoiili) saiicti Aiulfi'i' 
i,\". iiiT' s. t. 



Suniiiia s{iininiaj'iiiii{ iiciiiiiruiii : vu" vi' 
I.1I11 H). V s. I. 

miiKFACTV \I:M()I!I m. 
Ik'coiis |jar les jjiuji'is : w.i' \\i\ s. 



I'!l fisL faicle iiii.'iitioii majoris Siinidlii. 

Smiiiiia : \i.i\" m wwii 11), wiii s. iiiid., siiii' romaneiiUa allrriiis conipulis. 



\ M. K\PK^S\ COMViliMS FACTA IM';iS I)I\K11S\S MAMS, 

SKLON I.KS 1{E<;E!>M':1 lîS 1<:T l'EUSONMiS. 



IN NUNDINIS SANCTI liKMIGIi, ANNO 1,1. 

r, Vev \ciiiTiini le l'aijje, i|iii i\il iii \a\anaiii. 
\t s. I. 

Gasli'llariii lîi'aii , ail rejjinani h'rancii'el. alilii . |ii(i 
iii.Yl'oliis ildiniiii régis [c'f.il de Tliihinil ), c s. I. 
.lolianiii (rArfjoiilole, pro via Aiijjlic, xx\ s. (. 
<■ l'iii liossi'lin, oi[iiis et liernesid f'iii|itis pi'o ncple 
iliiiiMiii,' i-oginc, iiNOrc xicecoiiiilis ilc Tai'las '"', 
i:i.i 11). \ii s. t. 

l'i'o ONiiciisa Oiiilch, lilii (lucis iJm'jjimilii' '' , 
apiiil \ irliiUiin. 

D l'iT prcpcisiliiiii \ iliiaci. pid jiiiala Saiictc 

ciii'icu, Illl II). 

Alibi, pi'd cxpriisa l)aillivi. pro iiiri:", \L s. I. 
Pro noinore par;;! Nofji'iili, pai-ffi l'oiiliiiiii cl 
npiiinrilMi.s Pontiiiiii. 
E Pro LMii Icsiis fossali, ,\v s. vi il. 

*'' Ou, d'ijprt's un i't'n\oi en ni;)r|;o, ti pians <!>• Jtihi .s; 
mais cette (iernière leron est évidemiueul fauli\e. 

' ProijiitilenuMil l'ieri'e de Diix , ipii. le -j août la.'j!. 
juia <l ohiir ;ui i'oi d'AnjjIeleiTe el iitiinrul anlcrieuremeiit 
;"i i':*7Ô. l,a veuve de ce vicomte, de Tai'las. N'Auiirablo. 
lesta le k juillet 128G (J. de Jaurj^ain, La Vasconie, t. II. 
l». Gi'2) . mais ce n"elait peut rli-e (|u • sa seconde lenime. 

'" FiK .li lu doc llu|;iie, IV el marié dés la?iS à Ma- 

ll.'iul lie D.ii. [[lierre ou de lîourlion , nièce de la l-eioe de ^a- 
\acr.', lùides de l»onr(jo|;(io possédail. depuis i-'.^iç) la si-i- 
j;neurie île lioiiilton du chef de sa leinnie ([ui, en 1-257, '"' 
apiiorla d'aulru pai't les comtés do Ncvors, d'Auxen'e el 
lie Tonnerre. Il nionrul en .-1001 i-Wio à Acre. L'invenlaii'e ili' 
ses biens meubles et les comptes do sa succession ont el.i 
publiés p.'ir (Ihazaud, dans les :]lfinrili-cs du lu Stiriftr tirs 

{lil'ijiuiur.'s (If lù-altit' , t..\\\ll, p. id'l à -MiU, 



Pli) \ia Navarre. 1; s. t.. ctim nepte doniiiie rc- i- 
ijilie. 

Ddiiiiiio llugorii l'akdiiaiid. iii Aiigliani. pio 
I jinlaiiciis emeiidis. xi. II). 

l'id trihiis jj-irl'aiidis eiiipli.s Ti-ecis. \\\. III. 

l'fd exjieiisa liicii. ilctici, pro secreld iief|oli() . i- 
XXV s. 

lîreloiii, prd via \a\aiii'. xx\ s. 1. 

Pi'd XL ddlii.s Miii ' l'iiipliset piisilis m ci'ilarid 
Plll\illi , IX" XMII il). \i s. 

Per .Idtiiiiiiiuiiii do Lo.sies, ])ro expeiisa doriiiiii n 
Tlidii'le pli) leria (Itinipanie ciistodieiida '"', a die 
veiiPiis pi)st liraiidoiies amio l" iisijiie ad diem veiie- 
ris pdsl lesdiiii Oiiiiiiiiiii Sanoldi-iiiii aniio 1,1". 
air x\xi Ib. iiii s. 

l'jd minciis iiiissis. xxvi Ib. xi .s. 1 

Pro ex|)eiisa doiiiini Tbdiele. doiiiini (iiiillihiii 
lie Itfidii, doiiiiiii Jdliaiiiiis IJarie, doiliiiii Pa;;aiii 
et ballivdiiim Campa me II Illl eu ,apild Barriitn super 
Albam. die Meiciirii piist ijiiiiiileiiis Penlliecosles 
lu', el die \ eueris seipiente apiid Trecas, xv Ib. J 

Prr iiiaj|isliiiiii l'Vdiiiimdiim iii:ii;dii[eiii|, sefi . 
[irn sepidltira ediiiilisse Itlaiiclie ' ", vu Ib. 



'■' .Ican III de Thoiirollc adiiiinislra le cmiilé de libam- 
pajjne et de lirie, .111 nom liii loi de Navarre Thibaud le 
Idi.-iiisoiiiiier, de i'^.'Î7 à i-!.")i, et jhmii être même jusipiVi 
!a mort dt^ ce prince en i-i.'>i (loir. a ce sujet, d'Arbois de 
.liib.iiinille, lli.stoii-c des durs rt drs rii}ii[fs de Cliampainir , 
I. I\. p. -j.SS-ayo el 4."),S1. 

'' lllanchc de Navarre, niére de Tliibaud le (/liansonnicr. 
élait morle en rvag et avait l'té en.sevelie à l'abbaje d'Ar- 
ip.nsollcs. 



14 



EXTRAITS D'UM COMPTE DE l-2:>± 



A Pi'o expeiisa miigistri Johauuis <le Sancto Pf U'o 
a|)ii(! Ai'fjençoies, pro dicta sepiiilura, xk s. t. 
Magistro Fioniiindo, pro roLiis de diiobus annis, 

VI 11). 

Domicelle Healrici. filio régis, pi-n culcita picla, 
r. VI lli. X s. 

Pio duabiis loi'icis emptis ad opus doiniiii ré- 
gis, X ib. 

Pro tribus euicitis pictis pio tribus liliis diiiuiiii 
régis, vu Ib. v s. 
t; Pro l'aclui-a trixim coppaïuni aiiri et factiiia tri- 
ginta sciiteiarum argent! , pro domino rege, et 
scipbo novo facto pio domino Tbeobaido, fdio iv- 
gis, et aliis sciphis reparandis'"'. xxii Ib. x s. t. 

Pio modio a\eiie emplo, vi ib. 
I) Sohitio Icgali domine comitisse Aguetis, vi" v Ib. 

Expensa communis facta de compolis ballivorum , 
prepositoriim et cellerarionim anni lu", par bailli. 

Apud Trecam, per prepositum Trecensei}i : 
.loliannem : 
lî Pi-o expensa domiui .loliannis Barre, et(urardi 
de iNoa et alioruni cum eis apud Trecas, anno l°, 
qiiando abbates comilalus Campanie fucrunl iiii- 
dem pro nogotio régis contra mercatores xvii vil- 
iarum, x Ib. 
F Pro expensis arniigeri capti in Uirrc Trecarum. 

Ogero ballivo, pro expensa ballic sue usque 
ad Assumpeionem Béate Marie , per annum , c Ib. '"'. 

Pi'O expensa domini (iiiillelmi de Brion, et ina- 
rescalii et ballii Trecensis contra genleni Fiancie, 
<: apud Evi-oles, LX s. t. 

li.iillivo Pruvinensi, pro piscibus presentatis re- 
giue Francie apud ^illeneufve la Guiart, xvii Ib. 

Pro advocatis locatis in cui'ia Senonensi. lx s. t. 

Pro cbemiuis cuslodiendis in nundinis.singulis, 
Il ini Ib. 

Pi'o ronssino, un Ib. 

Pi-eposito. pi-o nnnciis extra per piepositum. . . 
missis. 

Petrns de Gorpalay, bailli\iis (]astri Tlieodorici , 



1 gaiges, pi-o expensa baiilie' 



Ib. 



VI s. I 



d. 



'"' repar(iHd(P , en ;i!)réj,'é. p. 

'" Noie ranrijinalo ilo Pithoii : El, s'c de aliis gaiges de 
bailhj, f; Ib. 
'■" haltia v. 



Pro assisiis. . . . . , xv Ib. vn s. n d. 

Pro placitis régis tenendi. 

Pro expensa militum et senescalli '' contra 
génies domini Barri Ducis, lx s. 

Pro Lxv ulnis'"' leie délicate, pro domiui régis .i 
pannis, vu Ib. x s. t. 

Pour deux douzaines de coil'es, xvi s. 

Pro tela. pro camisiis et braccis pro domino 
rege, nu Ib. x s. 

Pro vectura quadiige (]ue dnxil pennos ad Ru- k 
pellani . vin ib. 

Pefrus Pntamoneta. 

Petrns Raso. 

Pro quadriga nova pro domina regina, cuni 
harnesio et hainesio equoruui cbari. xiii Ib. i, 

VII s. 

Pi'o uno limoniero pi'O uno cniro, xv Ib. 

Pro cbailis régis scribendis, xx\ Ib. v s. tour- 
nois. 

Comiti.sse Di'ocaium , pro gagiis a|)ud Castrum m 
Tbeodoricuni per xxix dies, xix ib. vu s. t. 

Joanni d'Espense. un Ib. s s. t. 

Meuestjrello] comitis Restelli. pro nuptiis ilo- 
mine d'Espense. xl s. I. 

Magistro (iiloni physico, pi'o elecdiario j)ro re- n 
gina , XXX s. t. 

Magistro Roberto. pro eodem, i, s. t. 

Domiceila , filia régis. 

Diuniceila de Navarra. 

Piii babieis lie Ponlibus reparandis. o 

Pro expensa domini lienrici '^', fdii régis, et 
aliorum, apud Nongentum et per Milelnm de Son- 
tour, XI Ib. \nus. 

Pro pergario. ]mo i-omauo régis (siV). 

Pro expi/nsa lilii ducis Burgniidie apud Trecas, i» 
die Mercurii posi Trinitatem, xx 11>. 

Prosejorno magni equi Montaingiat apud Pontes, 
per VI ebdomadas, xl s. 

Pro praudio regine apud Bi-oo, xxx s. t. 

Pro ce caseis missis in Navarra. c s. t. n 

'■' scncsciml p. 

I'*' aulnes de i\ 

'^' Bnï\ p; mais le ras. original [uirt-iit proliableiuenl Urtt. 
Il ne pent s'agir ici, en ell'el , qur d'Henri, l'un ili'<; lll.'i 
puinés (le Thihaiid le (Iliansonnier. 



K\Ti; \ITS 1)1 .N COMI'Tl': !)!■; li>5:2. 



Mil. ~ K\I'K\SV PllO DOMINO KIICK'"'. 



V l'i(] liicliiiM r(i!i;ii'iiMi ri'ois. \ s. 

l'ro si'x iiliiis caiiimcliiii lii-{iiii pru (Miip,! ii'o'is. 
un 11), v s. I. 

Pi'i) UMM frol)a| l'on-alM ilr ip-nssn vario.i'l iiiail- 
i-liiis et caiiiilid ilr iiiiliiili) \aii(i. i\ lli. 
i: l'ro iiilo niMciniilii. x\\ lli. 
Pro uno saliiii. vi ili. 

Hoc iiiisiiniis in Navan-a ' |iiiin' loiiniircs en 
ili'ilicis. 

Solulii) rcdiloiaiMi . sans foire, 
c Solutio feodoriiiii . par foiros. 

Feuilurii inli'agii viiii Tri'i-ariiiii cl l'iiiviiii. 
Feuda pr('|iijsitiiraru]ii. 
Feoila pcilajoii l'oiiliiiin cl Ncigciili. 
Feoda fini Barri. 

I) Feoda exira lu 

Cereo coiiiitissc Maiic iisipicail Maydalcnaiii lu. 
pcr annuni, \ s. 

(japcllaiio de PassavanI , xv Ib. 

Siinima oniiiiiiiii Icodoiaini : v" \iiir|'| wii lli. 
i; xiiii s. VI il. 

OPFRA l-T F(»l!Ti:niTIF -: 

Apuil Moiilciii Aculuni piopc Trccas ■'. [)cr Mi- 
caricni Piasuni. pin opci'c casiri a tcsiii <)iiiiiiuiii 
Saiictiiriiiii Ll" iisipic piist rcsliiiil saiicli \larli[iiij 
K liienialis aiiiio lu". xxi\' xm 11), wxni s. (sic). 

Pro maguo opcrc casiri Saiiclc Maiicliildis iisipic 
ad Icstiim iicali Liicc lu", vin' w lli. 

Trecis, pro aula cnopcricnda . \li lli. 

Pro o]icrc turris 'rrccai-iiiii \li |lli.|- pi'C Pclrniii 
1, llasiiMi. 

l'cr (iiraiiiliiin di' Iiisidis. pro doiiiiliiis i\r lior- 

' ;V« (■«/■;■ p. 

Note mar|;iiialo : Cliap\itir]. 

Tftct i'. — (Test riiiio (les rari'-^ mcnlioiis .nilcrit'ijrrs 
au \iv^ sirrle ef non piii-nre si}jn;ilt'i's jiisijiriri . iiiTon i-cn 
iinis.se du rhàleaii de .\Ioiitai{[H. 



hcraiill. ii(i\is l'ailis. pro (dis l)alciidi>. vi' vni lli. 
w .s. I. 

A|iMil [^iliiiiaciiiii. pro doiuo régis rcparanda. 

\|)iiil PcaiiliiiMi . pro porta. il 

Fl pdare capelic ( adiiiiiliari. 

Apiid Passavant, per Coipalai ballivinii. pro lor- 
iiellis cl aliis operilins, \n 11). \ni s. 

Apiid liosiiascinii . doniiis régis. 

Apnd (lalviiiii \loiilciii. anla et stahiiia et cas- i 
Iriiiii. 

Tunis magna Mo\ nicrii. 

(iEM-\lîll ' .ipii sont iles|)cnscs de vignes, ven- 
ilanges, \ins cl relier. 

EMPTIONFS '-' de droicts, inuiieuhli^s. Iiomes j 
cl reninies cl maiiiiiiortes. 

de Sainle i>ivicrc on Partois. 

Domino (ialtcro de Maiseriis, (plia devcnit honio 
ligins doniiiii régis de lei-ra (piam luilict apml Mesi> 
rias ol apnd Valeiilign\. Deliet cnstodiain apud K 
Piosnaeiim per sox se])tinianas <|nolil)ct anno. 

Domino di' Liicenliorr . M 11). . «plia posnit pro lio- 
inagio (loniini régis ci; liliialas lerrc in caslellania 
de Ligni, cl iliidil liahnit M lihras per anniiiii. in 
sanclo AigiiH'o lu'. i. 

SOLUTIO DFRITI DOMIM l'.ElilS '. 

\lilialie Sancli Dionysii. de \i' L II), super lahii- 
lam aiiream Sancii Slepliani Treccn^ls. \ i. 111. pcr 
alihatiain. 

Siimina lolins c\pciisi': XLVii" i\ x\lli. nis. m 
.Siinima tolins recepto sine remaiiontia 
allcrins compoli : XM\" m \ lli. xiiii s. 
III il. 

'■"'■^' \oIf niar|;iiiali' ; Cttiijiitir. 



'"' Noli' Miarijiri.iL' : Clnijipitif à jitirl. 



46 



EXTRAITS ])'UN COMPTE ])E lâ.V2. 



A Et pr» rcm;iii('iili;i jilleiiiis coiii|io(i ; wiiii" nu 
iiir'' lin 11). \Mi s. VI (1. 

Simmia (olius ivcn|)le cnni ivriiauenlia : 

LXXIIII" 1X~' \V 11). XII s. 



[ lia ili'licriliii- (li)iiiiiio i-pjji : wvi" xiiii" 11). 

XII s., (juas liai)uit in conipole liicto coraiu do- e 
niino (le Thoieta apiid Sczaniiiani, die sabbali post 
l'esliini saiR-li Rciiiig-ii aniio lii°. 



IX. — A>'NO Dl", HEC l)EIJE\r DOMINO REGI NA\ AUKE, 
TAM DE PLLIRIMIS COAIPOTIS QUAM PRESEMr . 



BAILLIES, 

lî Pavinienliim Tiecanim . un" 11). xxii s. vi d. 
Conciergerus Peaiilii , Odenus. 
(;i'Uwarius Bairi super Si^quaiiaiii. 
ileni Meldis. 

Reditus Ghableianuu, c Ib. 
r. Df pii'si'uti coiiipold faclo in saiicto JohainiP 
auuo 1,11° : 

Letliericus dr liali'iiies dobel in baillia Piii- 
\ini. 

l>ailliis(,s!<;) (Jaslri Tlicodoiici, l'r.ti'us de Moii- 
II laiiKii'i. 

(Ji-stium .lotri, x Ib. 

jMajor cl scabiiii, Mf'Idis, xxxviii Ib. \i s. pio 
gistio doiiiini régis. 



(iistiuiu de Uaniery, x\xv ib. 

Dominus Erardus de Foissiaco. 

Domina de Mouasleriis. r 

Erardus de lîisonlio. 

EXPENSA DOMINI TIIOliETE 
KT ABItATlS SANCTI HEMIGIl liEMKNSIS. 

Pro episcopo Tieeensi. de eapitiilo Sancii Ste- 
pbani , xx Ib. c 

IIEC DEliENT DOMIXO RECl DE PRESENT! 
COMPOTO. 

l'i-n valenlia luiiidiiuiriiMi Sancii Aii;uili anno i.n", 
xiii nu" i\ U). 



'"' Cette partie dos eNtraits est |irécctlée d'imo indir.Ttion érrile do In iiiaiii de Pilhoii : S'fiixnil (iii;f niiji' miqiii'l est /iiif 
cliapitres. 



{ lîi!i!iullM'.'i|ac riiilionalo, fonds Diinuy, lus. 227. f" 3i5-3i7.) 



III 



FRAGMENTS D'UN COMPTE DE 1258-1259. 



EXPKlXSA.] 



A |H'(I ll'ffl' |ll'l- (lolailllllll , lll' XXV 11). \ lll. 

|)i'o Col;iiil[o| , r.xvii s. mi il . . . 

l'ro n misis, v s. 

l'ro pei-gamen[o '''], v s. 

Sti'[)li:iii(i (Ir Elise, Illl II). \ s. ilciiici pcr 

I! lillrias régis. 

Pro Robei'to (lli.iniin'iiiiis ilc Siinclo I' 



Fro Miloiu' lou Coclier, xiii IIj. tjiias dcljel iilciii 

Milo. Plrgii sunt Morell[iis de Soijmeri; 

c HeiiiTUS Piolariiis, ilc Miifiimi; .lolianiies Marodes, 

Sniiiii'i'i; Stephaniis lîaiulii , de Snrnieri; 

Joliaïuiesfrater l5obariciers,dcSorm('ri;Laiii- 

l)ertiis li Roigiieiis, Pelrus Mas Doniiiii i.viii'. 

XLlb. 

Il Pi'ci nngisiro D[(iiiiiiii](;lici , veirrnd. pni opert' 

Vglliari, lA II). 

Suniiiia : m' xv lli. wiii d. 

Iliiiiiimi lli'ilii'rli) de Sica , ei , pn) Aciirio, in 
liarid MX", XIX" l't \vi Ib. 



l'ro xi" XVI carpis et sex iiiagiiis luceis posilis in 
stagnis, lxxiii Ib. xii s. ex uiia |)arle. et ex alia 
X ib. X s. 

Pro debitd domine magne regine''', por tialniii 
Johaniiem de Sancio Paiiln, wiii Ib. c 

Siimma : v' ib. x s. 

ei, X s. 

Johaniii Lepori. eloiicn Viitnli. Ei. pici <-oiiip(ilo 
faclo in sancto Remigio lviii", lxxiiii Ib. x s. m d. 

Pro mimilis operibus faclis per doiiios Vii'luti ii 

LVii°. ad diem sabbati post fesliim beati 

.loliaiinis liaplisle Lix", wvin Ib. \iiii s. ii d. iiiiniis. 
Snnima : cm Ib. un s. t d. 

abbale Reale Marie de \irliilii. pro \ ia 

<lesiiper Viverinin, \l Ib. i 

Pro compoli ballivi Piiivinensis, Gnillelmi de 
ISarbona . xiii Ib. 

Siimma : un" Ib. \s. s. 



RECEPTA. 



H l'reposiins Casiellionis. Tyei-riciis de J^ogia . ne 
bis, de doiio de ])i-ioiv de liamern . i, s. 

Deabbah' de Allô \ illari , xx\ Ib. 

De picposilii de Daiiicri , \xx s. 

De priore de Mariiel , xxni s. 
F |)e lodis el venlis, mCliil lioc aiiiio. 

'" imiininni'i v. 

t:imiK m. rtMMp viNK. m. 



De venta el eeiisii poiilis de Dormani io. vi Ib. iiii s. 

De feodo eomilis Rolognii', xi.viii Ib. x s., ipia- j 
rujn eadniil x Ib. |)ro Marrnlio iibi rex jariiit. 

De baladaslellioilis. x Ib, (pias Odardus de \ ei- 
nolio liabel ,iil \ ilaiii. 

I.a ri'iiic (liniairirrc MarijiuM'ilc vemo de Thihaud IV. 
.litisl iioiniiK-r par r.ijtiiorl à Isahpl de Fr.inro iitic Thi- 
Imiid \ .■i\ait ('[)>uis<'o ir ().-i\imI t9.*).">. 



18 



FRAGMENTS D'UN COMPÏI': DE '1;258- 1259. 



A De furno Ronasci prope [Remis] men- 

siljiis, m" \\ II). 

Pro feodis , xiiii ib. x s. 

De Renando de Tygni, nicliii. 

De iheloiieo Giranli de Marolio, c s. 
I! De vicecomilatu de Vautuel , xiii s. 

De censu bremier, vu Ib. 

De censu terre saisite super Maurieiiini de I^u- 
verni, xviii d. 

De |)ralo d'Escuel. vu ib. 
c De duobus fiirnis de Sescalio, \x Ib. 



De vinagio de Esco[iio] apud Ygniacum. 

De XL sextariis avene de Escolio, c s. 

De oknsd sANCTi Reihgii, i.viii". 

De Escolio , xl s. 

De arp. d'Escuel, xlv lit. 

De burgensibus de''' li\°, Chaii 

De Jolianneia Paiice, xl s. procodem. 
De Handiero la Panée, xl s. 
Pro rensa de Renero Voisin, xl s. pro censn. 
Suninia : vi'xxviii ili.. m d. minus. 



[expensa.] 



Pi II rompoto i'aclo in sanclo Andréa lviu", nii 11). 

\1I s. ; . ■ 1 > 

Pro conipoto Colardi de Coill[yaco] facto in inaio 
Li\", <: 11)., ex una parte; et ex alia, pro Golardo, 

1) Lxii Ib per litteras Colardi. 

Joliaiini. majori Ygniaci, pro piscibiis missis, 
V. s. 

Pro slagno Ygniaci, xl ib. x s., per litteras Co- 
lardi. 
i: Hugoni Bernardi, pro un carpis, ii' fors., 

XIX 11). 

Pro Golardo de Veliel , lx s. 

Pro de piscibns positis in stagno Ygniaci. 

Hugoni Bernardi, pro gardonis positis in stagno 
F \V[aissiaei]. 

Pro x'" bremarum et gardonuni positorum in 
stagno Waissiaei, xiii Ib. 

Hugoni Bernardi , c s. pro piscibus positis in 
stagno Ygniaci 



(i Johanni de , [pro piscibus] positis in slagno 

Ygniaci. 

Goipio, pro piscibus positis in stagno Waissiaei, 
per Hngonem Bernardi, v ib. 

Magistro Bernardo, pictori, pro capella Ygni- 



Per Petrum de VilL, pro quoquina régis pro 

XVI clianis, pro goteriis et in capella re- 

gali , X 11). V s. 

''' La chapelle d'Ij^ny-le-Jard fut dédiée en ia6o. eu 
suite d'une autorisation donnée à Thibaud V jiar l'évèque 



Pro merreno , pro revestiario capelie l'aciendo . . . 

[Pro tajbuiis altarium et merreno pro sedibus k 
capelie Ygniaci, xxv Ib. ii s. minus 

Pro vecfura et expensa corum qui conducltim 
feeerunl cadrigarum in exercitu, \x s. pro tre. . . 

[Pro condn]etu predicto, x s. 

Pro oratoriis faciendis de piastre, xxxv s. l 

Pro tribus doliis vini de Escolio mittendis et 
adducendis apud Ygniacum, lx s. 

Pro furno Rave 

Pro pignonno capelie Ygniaci indurando, c s. 

Quarterio, per litteras Golardi ib. x s. ii 

Ygniaci. 

Pro donio empta pro reves[tiario] ab 

ipso. 

Pro vivario Ygniaci, x Ib. [ler iilteras Co- 
lardi. N 

Magistro Th., carpentario, c s. per Iilteras 
("olarili. 

Jolianni majori, pro praello faciendo, es 

Pro Ygniaci. 

Pro doiu!) sua capta pro capella, xviii ib. et pro o 
( iomachiis restaurandis. 

Pro via , lxx s. 

Pro carpentagio, pro de gone- 

pro opère Ygniaci, xli ib. 

de Soissons (d'Arbois de Jubainville, Cnliilo/rue des urtcs dt.i 
pointes de Chnmpaj^ur , n'' Sigi et 3 194). 

I" biirj;ensibits de a été barré à une é|M>i|ue impossible à 
(léteroiiner. 



Fr.ACMKNTS 1)1 :\ CÔMI'TK DK l:2:..S liiôO. 



19 



A l*ro r()nii)oti (lol.-ii-ili. \\\v II)'''. 

l'rn Irihiis «Iciliis iiovis i'iii|ilis, m\ s. 
Siiiiitiui : \' i.iiii lli. II s. 



Ita (Icbot Ib. 

Ita (Iclii'l \\\m lii., II s. minus. 



RKCEFTV. 



I Pro nini))!!!!)] m lii. iiii k. , siiir \i" II). 

Lwvi s. cniii])iilalis in alio coiupoto (le Th 

n IX II). X s. 

I De Iheloiieis nundinaniin nscpo ad feslnm 
Sancte Cjriicis i.ix°, videlicot de Uidonen pclliparii». 
tlielnnpo coiTcie, llieioneo fj'aydo, llielonpo ciMiti, 

tlicloneo cineris. tlK'lo[nei)] iloiii tliclDnco 

i: viui, thelonco paniionim, el dccxiln niiiidiiiariiin 
sancli Marliiii, \m" x IIj. 

Ili'ni do lliolonco carhonis pei- onnidcm [ Ir'iiiii- 
inini iisipiead l'cstiini] (landolose et sancli Jnli.iiinis , 
|)pr aniumi, vin" xv II). 
I) l)i_' oliolis caniiliiMiiii . por anniiiii , wiii Ni. 

|)(> siiperanno paiisi(?). x\i Ib. 

De [iraloiMiin. \iiii Ib. 

De snpfraniii) pai\ariini faiiicranini jiisli l'rii- 

viniini nioli'iidiii île Bousançois '"'. i: s. 

i: De tailla (îalestrie iMajjne, . . . Ib. un s. 

De liDininibiis pairocliie île Barbiiise el extra 
|iarrocbiani pro censn pastiira[;ii, l\ s. 

De veiiaria in 

Pétri lie .lanirnria , de xLii Ib. wix s. 

K De pane eaiinin Galestrie Parve. xii s. 

De Tcnaria Piniaci , xxxv s. 

De doino Joliannis Alex 

De domo . . .briiii Canliiris, layri. x Ib. 

De dnino .lohannis de iSoyjjiiiaeo, i\ Ib. 
li De donio Ib^riipé, vi Ib. v s., sine \i s. jiro re- 
j)arationi' donins Dei [ib' l'rii\irio|. 

|De] lallia vii-eeoiniiatiis l'i-ii\ini'nsis einpta de 
doniino (inilli'lnio de Barris, prii boiiiinibiis de l'rii- 
\iiici, i,\M s. el |ir!) Iiiiiniiiibns de-; \iliiis. \i Ib. 
Il III s. 

I de I l'Iaissetd. |)rii l'rininn. wi s. | ei | 

{irii liiii \ilciis. Mil Ib. VMii il. iriiiiiis. 

'■ Cet îirlirlp .1 ('lu li;iri'(''. 

' f.c ins. |ii'èle ;i liiv ISwiXiiiitiih. 



De Fiilcone de \ onloii , pro censii , m s. 

De jiirala boMiinniii reeis, in niajnria 

I De lallia boniininii (|iii ] riiernni doniini Pclri 
Tainpeste, vi s. 

De tallia lioininiiiii ([iii liierniil ilomini Milonis .i 
de Fonle, xxix s. 

De (allia boniiniiin ipii linMiinl doiiiini Barlbo- 
I loniei j. 

iioniel , pro tallia. \ s. 

De lallia boiiiiniiiii de \illanis. riini doniino k 
Leone, \v s. 

De lallia boiniiiiiin ipii riieriini Milonis de Ver 
de \xx s. iiibil. 

De lallia lioininnni qni riieriint doniini llenrici 
de Croiclieto ''. de XL s. xv. i. 

De liiruo l'orle Sanoli .loaiinis nsipie ad sanctiini 
Jolianneni per aniiiini , ix Ib. 

Do birno .Indearie '"'* el stallis, xxxi Ib. vi s. 

De birno do Dnrtliauo, ix Ib. 

De birno de Tliopolo. xi.v Ib. m 

De iiirno [Porle Trccariiin | Ib. 

De furno Fenarie. xx Ib. 

De birno Minagii, xxxii Ib. 

De ftiriioail lianas. ipioil biil doniino IVironille. 

I.XXII 11). X 

De furno | de Bonlis(?)] 

I De] birnis delunoll (iiranli (\i', Noa, de Clian;;i 
ol Brebannonini, im" iiii Ib. 

De donio (^.asleline, xx s. 

Do donio Ste|)liaiii do Villa \o\a u 

[De ] domo scolo, i: s. 

Di' ramera jnsla scolam. x\i s. 

Do aliis diiabiis cameris. niliil, ipiia Boberliis 
capellaiius (enct. 

'' Cf(tirlirtii mi TrnirhcUl .-ner uni' ;)t)ri'vi;ilion ^Ulu'inilr . 
;iiir<''vinliiin <[iii ii |kuI«'' l!iHirf|iu'lnt .1 iiii|n-iiii4T iri Ufitiin 
dr Tiiniirhilo jipr»'-^ I inili.ilc. 
J'tdii iv m?. 



20 



FRAGMENTS D'IIN COMPTE DE 1258-1259. 



A Dp novis carnificibus , nihil, quia non est 

Ja Conqiiellie, iv s. 

De donin empta de Raduiplio ion Tur, nihil. 

De costuma de INog-is et de Rovroi, nichil. 

De censu de la Groie , n s. 
i; De donio 

[Dejpresbiteio de Ruperreus, pro un" arpen- 
tis terre, xx d. 

De nundinis sancli Martini . c s. 

De ccnsu terre cpie fuit doniini Joliannis de 
c Thoriaco apud Bethonbasoudies , xxvi . . . 

De superanno domus Cordubani, xl s. 

De terra .loliannis Raison , piope stagna , vu s. 

De viuo vinearuni régis de Cortaou , octo 



Giiilielmi Iratris régis, de vino vinearuni 

Il régis (le PrLuino, de Monlelois, xxxii modios et 
nninii barrilhim, posila in celiario auie régis Piu- 
vini 

ad Buat, nu Ib., un s. miinis. 

De orto, un Ib. \ s. 
E De doiiio Pétri Paujiin, in vieo ad Allia, 
XXV s. 

De domo Joliannis de Temple, xxv s. 

De domo Bertraudi la Garde , xv s. 

De ramera Cliie Gerbe, xxv s. 

F De pralo Martini Piscatoris, X s. 

De censu vicecomilatus Pruvinensis, lxv s. vid. 

De admodiacionibus ejusdein census, li s. 

De laudibus s. vi d. 

De censu neuioiis communie Pigiaei,(|ui paitiliii- 
li cuni Malecovée, xxvi d. 

De censu de Monliblais, de \iceconiitatu, vu s. 
ui d. 

De laudibus 

De censu conununie Pigiaei ad parlem régis, 
M wwui d. 

De censu gramgiarum vicecomitatus , ix s. ui d. 

De censu de Liliors, xi s. mi d. 

De molendiiiii de sext. bladi, vui lii. 

De superanno domorum di' Remis, pro uiia 
1 domo, xxv s. 

De tennra Judei Le])rosi, xv s. 

De censu de Vijjnelis, xwi d. 

De laudibus s. u d. 

De roagio de Vignellis, niliil hoc anno. 



De duobus liretoriis Laïu-eulii de Baanno, l'ai- .i 
sarii . lxx s. 

De censu de Costuris . . . ricta 

[DeJ censu xxi arpentorum nemoris Hatonis in 
foresta Surdolii, de xv d. nihil. 

De laudibus et ventis census Odonis de Castro, k 
niliil hoc anno. 

Item de saisinis 

De duabus cameris anle ecclesiam Sancte Crucis, 
nihil ho<' anno. 

De domo (pie luit Cadoci ''', xni Ib. , un s. minu.s. i. 

De rosellis slagnoium et jonctis, nihil [hoc 
anno]. 

De censu deCordenis, xxx s. 

De ballivo Pruvini, Guiileljiio de Barbona. pro 
_\(iel de Capel]a[uis], xxx Ib. .ii 

Pro Petro Calabre, xu Ib. 
Pi'o furno de 

[De domo] Laurenti de Bahanno, lalsarii, ven- 
dila per Joifridum ballivum, c s. 

De Roberlo de Nodo et ejus socio '"', pro admo- ^ 
daeione molendini de Cortaon 

[De] censu de Monteiiguli et Camtumerule , xu s. ; 

Et pro tribus minis aveiie, vui s. 

De piscibus slagni de Boufart vendilis, un ib. 

[De stallis prima die fori, x\uu s. i> 

De vineis régis admodialis, ix Ib. 

De remanencia cathenarum de anno ivi". lvu", 
f.vui", vui". . . Ib. 

De [censu Sur]dolii admodiato, vi Ib. 

De liibus cameris Joliannis Testait, generis Gi- p 
rardi Judei , xiiii s. 

De tribus domibus que fueriiiit Laureiicii de 
Bahanno 

De [domo] que luit Coleti de Louvel, x s. 

De domibus Cameracensibus, nichil hoc anno. o 

Pro triginta tribus modiis frumenti venditi, n" 
VI il)., un s. minus. 

Pro l'arinagio [a i'esto sancte] Margarele 

i.viii" usque ad Exaltalionem Sancte Crucis lxi\°, 
XVI Ib. , \ii d. minus, de residiio. n 

Suinnia : xi\' xxu Ib. x s. iii d. 

''' l*e nis. porte Cadoli. 

''' Ou pcnit-("tre sorih , l'iir ]'• nis. poile soc avec ahiv- 
viation liiiale. 



FMUiMRNTS D'UN COMPTE D K I-JTxS 135!!. 



21 



[expknsa.] 



A Pi'o raclin"! viiiL'iiruiii l'ni\iiii cuni vineis de 
(^Drlaoïi . il (lomiiiica post fostuni beali Marliiii 
liypiiialis iisque ad Magflalt'iiarii li\", \\, II), xxvi. . . 
Prci vasis rcliiraiidis''''. \\\i s. iiii d. 

ITEM PRO MOLENDINIS REPARANDIS. 

B Pro nuilciidirid Sla;;ii(iriiiu, a durainica aille 
tesluiii lirait Maitini liyi'iiialis lvth" usijiie ad . . ., 
[|)er] eunideiii teriniimiii , xxxii s. ix d. 
Pi(i iiiiilnidino Aovii, X s. ii d. iniaiis. 
Pro iiiiileiiilinii de Bin'dis, xviii s. 
c: Pro Irilius iiiolemliiiis ijiii t'inTiint Garsie, 

XXXVIII s. M il. IllillUS 

Prii iiiolnidiuo de (Irieveciier, xix s., m de nii- 

llllS. 

Pro iiioieiidino de Grolebarlje , i.vi s. 
I) Pro nioieiidino Mcecoiiiitalus, wxiiii s. un d. 
Pro moleiidino de I!;'inai'l, wii s. i d. 



Pio mo[lendinoJ 

Sufiinia iiiolendiiioidiii : wmh IIi, xvi .s. 
lin d. 

ITEM PRO FljRlMS REI'ARAM)IS. 

l'KK KIMUKM TFIIMIM M. 

Pio l'iiriiii Piiile TrecariiiM, \ii lli. m s. 
VIII |d.]. 

[Pro] fnriio Rrebannonim. vu lli. x\ s. m d. 
Pro fiirnii de Bordis. vu s. un d. 
Pro furnii ad Raiias, iiii lli. w s. 
Pro lurno de Diirtaiio, ix s. vu d. 

Pro fiiriio Il s. 

Pro furiio Miiiagii. c\v s. vi d. 
Pro furiio Porle Sancti Jiihaiiiiis, viii lli. i\ d. 
Suiiiina iiirMiiruni : i, lli. xiii .s. ni d. 



PRGDGMIISUS. 



l lîibliutlièiiui' iKttiiinuio, ms. latin 8iS, fculllots d*:' {;;ir<l'' ;i ia fin iln volume. ) 



IV 

COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE ET DE BRIE, 

POUR LE PREMIER SEMESTRE DE L'AN TiSô. 



C'est li compes Renier Acorre de la terre de Ghampaigne et de Brie, dès les 
witieves*") de Noël en l'an mil deux cens quatre vinz et quatre jusques au die- 
nienche devant la feste de la Magdeleine en l'an mil cclwxv. 

Recette du conte de devant : vni" iiiT iiu" xiii II», xvii s. viii il. 



EN LA BAILLIE DE TROIES, DE MIAUX ET DE PROM\S. 



A TROIES; 

P4R OURRI LE REIs''', EN MAI IUl" ET CINC. 

Di's rentes de ïroios, dès les hnitieves''' de Noël 
lin" nii jusques au dimencbe devant la Magde- 
li'iiie l'U l'an i.xxw". 
i'. Des estanxaux boncliiers à la Chandeleur, xli 11j. 
XVII s. III d. 

Des estaux aux cnrdouanleis , [loiu- ce ternie . 

XII 11). 

Des estaux aux vaicliiers, pour ce lerme, vu Ib. 
i; XV s. 



De la maison qui futCoutessedeMielan, ueiuiil, 
car elle est délivrée à mon seigneur''' Edmond pour 
Cl' qu'elle est au tems don bail. 
I) Dr la maison qui fu Jeubelot Diidot, iiichil pio 
l'iidem. 

•'' IjB commis du |in>V(il. si l'on en rroit Brussel ( iViiiiuc/ 
r.raïuen de i'nsitoc (jciwral des fiefs , |i. /i.'io, et noie ti). 
''' hiiilk'iics. 
'■*' uionsieur i,. 



l'Ail l,E PREVOST DE TROIES, MAISTIIE JACQUES D'ERVV, 
.11410 LXXXV '''. 

De la prevosté de Troies, ensemble les fours, 
les moulins, la vicomte et le disme, vu' xwi Ib. e 
XIII s. un d. 

Des meubles Raymondot Ikrnier, l'orfeil, |)or 
remauence VI Ib. , scilicet '*' pro equo et denai'iis, 
deducta parte p[repositiJ. 

De la guaranne de Troies, pour les deux pars r 
XIII 11». VI s. VIII d., par Colot Turquin*^' et sociis, 
maio Lxxxv". 

Don tonlé de l'Ormel jusques à la Decolaliou 
saint Jehan i.xxxv, rabatues les crebues, lxii Ih. 
X s. G 

''I Ce paraijrapbe a élé imprimé, d'après le roniple un— 
Ijinal, par Brussel {?louvel examen de l'usage général des fiefs 
en France, p. 4';)9-43o, en note). Les variantes empruntées, 
ici et plus loin , au livre de Brnssel seront indiquées par 
nu b; celles de TjB Ravailière par un i,. 

"' revwnenee il Ih., videlicet B. 

"1 Tiirirll 11. 



'"' a>itienes c. 



COMPTE DR LA TKItltK DF-] Cil AM l'A(;M-: HT l)K BIIIK (1285). 2:; 

\ Hc l:i inaisdii (\i- l;i l'icrrc, ikh- ce liTiiir. \n" 
„, II, ^^ ^ CHAOlIltSK KT KSTOliVV. 

Don |]iiiI:i!;l' iIi'-. vins jiis(|iics à rK\;ill;iliciii De la picvosti'. ciisemljlt' les iciilcs, [lorlcs (li'ii\ 

Sainte Crtiiz i.ww, puni' ii'S (len\ |)ar'-. wiii* pars, rr' \\\iir II). 

\\\ I lli. Mil s. Mil il. 



SoiiKMlr Tioirs : wix' Lxir lii. \ s. 



YLLES. 



l'Ml l.i: l'l\EVOST, .lEHW MALNOP.I'.I. R\ MAI I.WW. 



Dr la (lame do Marcnil , ])im' li' (juinl (Icnicr do la 
i: lono i|u ollo aclio(a do .lolian de Sainl Sopulchi'o ii 
Ciirlonost, m' i.\\\ lli. 

Snnio : m' \\\m II), wrii s. mii d. 

BOIS ll'ÏLI.ES. llEMOlIliNE. 

Diiii liiiis des Toils, ilil à la \oiidiio Tra- 
II \.iillof, elc. 

GRAERIES ''. 

Dou buis la damedo Plancy, dil Pralim'', \oniln 
il Herbert le Morcelât ''', por la saint André lxwiii. 

VI" H II). 

E Don bois do l'abbé do Moioisino, dit lo Jooiio 
Defi'ois do Runiilli, vendu à Pioi-re lilz Lutines 
liraior'", [)or la dorniere paie, c. s. 



VAUCHARCHS. 

K PAR T.E PREVOST, PHILIPPE 0E DliOT. 

De la prevosté' de \aucliarciis, eiise.nble les 
leutes, por les deux pars, iiii"xu Ib. 

Rois DE VADCHARCIIS. DEMOINE. 

Don bois dit Foi'ost Saint Quentin vendu ii 
c; ISoinond lo Pevrior et ses comj)ai{jnons, etc. 



'' Brusscl, |). lio'-i (note), dotmo le Icvlc ili's ilriix .-itli 
les ci-apri's. 
'"'' Pni'lim II. 
'■^'' MerceUiit b. 
"1 limiirr 11. 



.V SAl.NT I LOHEMl.N. 
VILLEMOli. 

BOIS IlE VII.LEMOI!. l)KM01\i:. 
(aiAKRIES IlE MM.EMOIÎ. 

HElUi. 

r.OIS DE IlERVI. DK.MOIG^E. 

COURS \.\T. 

ROIS DE OOIRSANT. IlEMOIGNE. 

SEINT MAAiil» l'N OTTHE. 

BOIS DE MARAIE. DEMOIGfiE. 

VILLENEUVE AU CIIE.MIN. 



CIIABLIES. 

Des rentes t\c Ciiablies jnsquos an diniaïu'bo 
devant la Majfdeleino i.ww; par an, por les deux 
[lars. XLVi Ib. \iii s. iiii d. m 

Soinnio : vi.vi Ib. \ni >. nu d. 



24 



COMPTE DE LA TERHE DE CHAMPAGNE ET DE BHIE (1285). 



A MEP.I. 



nUMirXI ET ESSOIE. 

I'\R LE PREVOST D'ESSOIE, MARTIN 5I0R1N, MAIO LXXXV" 

De In prevosté d'Essoie 

De la prevosté de Rumilli 



A PROVINS. 

l'AR LE PREVOST SVMON DOU CHAMPELOT, MAIO LXXXV". 

De la prevosté, por les deux pars, un" xvi Ib. 
xiii s. iiii d. 
c De la valeur des foires de mai lxxxv, par Jeliau 
Renioud, viii' x Ib. 

De la prevosté de la comune, à Penteeoste, 
xii" X Ib. 

Des liefs, xiii Ib. x s. 
!> Item des fours, por deray au. 
Por la table R. Bous. maio'". 



De la inaisou qui fu Coiot de Mai:mce, nicliil, 
car les geus mou s[ei{[u]eur Edmoud Tout prise, par 
E ce qu'ils disent que cil Colos fu joustisié dou tems 
dou bail. 



De Jehan de Cnurpal[a]i , por le quiut deuier de 
la terre qu'il acliela du Iresoiier de Saint Estienne 
de Troies à Frelnv, (pii moula c ib., uichil, car 
li rois li donna [par ses lettres. 

Dou quiul denier de la terre (jue messire Gui de 
la Grandie acheta dou dit trésorier à Vdiaines, qui 
monte à lxxv Ib. , nicliil , car le roi l'aquita par ses 
lettres. 



De la valeur du portage des vins et de la nou- 
velle coustunie jus(jues "'à l'Exaltation Sainte Croix 
LXXXV, rabatues les creliues, ni"' nu" Ib. 



"I Doujbiii- lt( liibtc li. Umifs, maio L. — A celte leçon i-\i- 
ilcmmeiit loiiUvf, j'ui subslitué la transcriplion que l avait 
(kinnée du incwiie arliclc rleux lignes jilus haut, à la suite des 
mots Des fiefs , et (ju'il ;i\ait ensuite rayée. 

^^' jiisijit^a h. 



BOIS DE PROVIXS. DEMOINE. 



Some de tout Provins, ensemble les bois: 
vil'" vu' xwv Ib. m s. m d. 

A MYAUX. I 

De la prevosté, ensemble les rentes adnioiso- 
nées par les deux pars, parle prevost Eynou . maio 
Lxsxv", IX" VI Ib. XIII s. iiii d. 

De l'abbé de Laigny, por amende per bailliviira 
G. d'Alement, maio lxxxv", x Ib. J 

BRAY SUR SEINE. 



MONSTEREL, 



COIJLOMIERS. 



De l'abbé de Saint Denis , por reconoissance dou 
bois de Mahan , h la Chandeleur, xx Ib. 



BOIS DE COI.OMIERS. DEJIOINE. 



GRAIRIE DE COrLO.MIERS. 



A JOY LE CHASTEL. 



BOIS DE JOY. DEMOIXE. 



«RARIE DE JOV. 



Some de tote la baillie de Troies , de Pro- n 
vins et de Miaux: xvn" xiiii Ib. viil s. 

\i d. oli. 



CoMt'TK liK l.\ Ti:iiliK l)K Cil \MI'A<,\K KT DK l'.lilK (1285). 



11. — BAILLI l>: DK \ ITP.L 



A CHASTIACTIMElilU. 



Item iriiiiiendes. 



BdIS DE CIHSriAL TlilIClil. lliiSlOlNK. 



c;kakrii: m: ciiiSTiii tiukri. 



Sciriie de tuiit Cihiisliau Tliiery, ensemble 
les lidis ; xiil' \I.VI lli. xvi s. 
m d. ob. 

A OUGlllE ET NIJILLY. 



A VITRY. 



Amendes . 



Des yssues de la lerre saisie sui' les bois de Vali- 
der |iar déliant ddnnnne, w lli. xvi s. v d. Partes 
sniil in rotuld. 

De Jehan de Til, escniei', \nn- le rachat et [lor 

K \v qnint denier de la lerre (jni escheï à madame de 

.Malig^necort , sa lanle, de son l'rere de \ancler, 

donnée à li por ce qu'il l'aquillasl de ce ijn'elle 

devoil, VI ih. 

CIIASTlI.UJ.NSLr. MAliNE. 



Item d'amendes. . . . 
Item des iiirsm.inaj;(_v 



MOIS l)i; CIIASTII.I.ON. DEMOIMÎ. 



CRAKIincS «r, r:||ASTII,I.ON. 



Sonie de lent ChastilNin , ensemble les buis : 
vnii'xxm Ib. XII d. obole. 

ESPAliNW. 



Item d'amendes. 



DOIS U'£S1>ARNAV. IIRARIES. 



LOUVOIS. 



\ S\1\T llll.LIHn. 



llem à Joncheri . 



A SAINTE MEINEHOST. 



BOIS DE SAI.\TE MEiN'EIIOST. DE.MOINE. 



Some de toute Seinte ManehosI, ensemble 
les bois : w' Ib. viii s. iiii d. 

A PASSA VA.NT. 



Itcia d'amandes. 



EAitzir.oinT. 



Some de toiilc la baillic de Vilrj : mi' mu' l 
lin" wil II). Mil s. M d. (ibole 



lilMTK Dl: CM WIMl.Nl:. 111. 



2(1 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE ET DE RRIE (1285). 



m. 



BAILLIE DE CHAUMOiXÏ. 



A BAR SUR AUBE. 



De lu valeur des foires de Bar, rabatiies les 
ciehues, j)ai- Guillaume le Chappelliei- ''' et .leliai] 
le Genre, Barro''' lxxxv", xvi' iiii" Ib. 
11 Dou cuir d'uu asne des moulins de Bar \endu 
par Guichai'[t], maio lxsx\ ", un s. 
Some : x\i'iiii"xv lli. nu s. 

LA FERTÉ SUS AUBE. 



A CHAUMONT. 



llem d'amendes 

Some : nu' Lxxni llj. xvu s. m d. 

A MONTACLAIRE. 



llem d'amandes 

NOGENT EN BASSIGNY. 

item à Mandées 

Item à Ageville 

E Item à Odival 

Item à Bille 

Item à Bourdon et Coccignies '^' . . . 



MONTIGNY. 



Item à Bounecort . 
Item à Huymes . . 



GRANDZ. G 

De lu prevoslé , ensemble les chetiés , par le pre- 
vost Guillaume de Chrisne. maio i,xxxv°, un" x Ib. 
xins. un d. 

Some : nn"x Ib. xni s. nu d. 

GOIFFYCi. H 



A WAISSY. 



SOULLAIGNES. 



Item d'amendes . 



RONNAY. 



BAR SUS SAINE. 
Some : v' xlvu Ib. u s. 

Some de toute la baillie de Cbaumont 
v" n° nu" lin Ib. xi s. nu d. 



[IV. — REVENUS DIVERS.] 



TAILLES D'ABBAYES. 

De l'abbé de Laigny, porLaigni . pei' (Juillelmum 
K le Cbappellier, maio lxxxv". n' Ib. 

■'' Cltiirpell avec II harroes en si|jne d'abréviation. 
■"1 Vnrrc !.. 

'■'I CotUjjHWS L. 



De l'abbé de Montier la Celle , j)er ipsum , maio 

LXXXV", LX Ib. 

Some des taiUes d'abbayes : xni" Ib. k 

I') CoulfyL. 



COMI'TE l)K LA l'KliMI'; DR rjlAMI'ACNE F.T M. HHIE 



38." 



■21 



TAILLKS, REiNTKS KT FOliFElS DE ISOIS. 

Do la cire des moiirlics hesaigries de Saillie Vi,i- 
neliiisl, M s. VIII (1. 

De la seinoiise de \1alianl , vi ilj. xii s. 
Some : m lxiii Ib. xix s. m d. ob. 



B RECETTE COMMUNE. 

l'ar les niaistres des foires, mon seigneur''' (Jiiil- 
iaunie de Viliercel et mon seigneur ''' .lelian de 
Breine, maio lxxw". 

Des forfeis et des amandes es foires de [^ai- 
c gny Lsxxiiir. dont les parties sont en i'<ilie. 
XLV Ib. V s. 

De la valeur dmi seel esdites, xxxix Ib. \ix s. 
VIII d. 

Des forfeis et des amendes es foires de Bar lxxxv, 
D dont les parties sont en mile, i,v lli. 

De la loge au prevost de Bar, xii Ib. x s. 

De ia valeur du seel esdiles foires, lxxvj Ib. \ s. 

Des forfeis et des amandes des foires de may 
Lxxsv dont les parties sont en roole, lxix Ib. xv s. 
E De la valeur du seel es dites foires, xi.ii Ib. 
XX d. 

De la valiMU' du seel île la baillir de Troies dès 



les viiitieves" de .\oei lx\xiiii jns(|ues iila N'ah'vité 
saint Jehan lîaplisle lxxv, pcr bailliMiiu Trecen- 
sein (î. d'Alemanl, niaio lxxxv", vi" ib. 

De la valeur don seel de la baillie de \ ilri dès la h 
saint Mcolas d'iver i,\x\iiii jnsques ;i la Nati\il'' 
saint Jehan lwxv, i,xv Ib. vi s. 

De la valeur don seel de ia baillie de Chauinoiil 
dès le mercredi après la Tous| sjaini i.xxxmijusipies 
au dimanche devant la Madeleine i.xxxv, lxiiii Ib. i 
Il s. un d. 

Des rentes de l'escrivenerie de Troyes dont les 
parties sont en joolle, sans c s. qu'il prend en la 
jurée de Troies et'^' xl s. en la jurée dTsIes, par 
.leiifroy d'isles , clerc, maio lxxxv". xiiii Ib. x s. j 

Don coniiin des jiiys de Champaigiie, pardon 
lait au roi de \\v"' Ib. à paier à année, si coin il est 
contenues lettres i|Lie ils ont don roi: pour le terme 
de la foire de Bar lxxxv", par compe arreslé maio 

LXWV", V'" Ib '''. K 

Some de ri>cette comniiine: v'" m' un Ib. 

M\ s. VI (I. 
Somme de toute la lecette de cest livre : 

xxwi"' iiif XXV ib. xu s. VII d. ob. 
Sunuiia lotalis eum arrestn alterius coin- l 

poli precedenlis : xliiii'" i\' \i\ Ib. \ s. 

111 d. ob. 



[V. 



DÉPENSES DIVERSES.] 



DES['E\S POUR CllARDER LA TERRE 
ET l'OUH LES JOURS DE TROlES '. 

!• \ii seuesclial de (Jhamjiaigne, mon seigneur 
Jelian de Joinviile.pour sesguaiges dès le diemeii- 
che devant Pasqnes Flories qu'il [lartit d'Orliens, 
don roi, jusques au diemenche devant la leste 
Noire Dame en mi aoust, ce jour non compli', 

i; por vu" \iiii jours au leur de \i. s. le jour, 
m' Mil Ib.; ])arli, par compte arreste, maio i.ww. 

'' Monsieur L. 

^^' Monsieur L. 

i-i! le\to des <li\ ;irli<!rs .li- co |iiiri)ni'a|)lir ;i ctii ri'pro- 
liuil p.'ir lînisscl (\nnL'fl >.raiiuH ik l'nHtt'ic i;énénil dfs ficj's, 
|i. ■ih^-ih-j, iicile I']. 



K maislre (i;aitier de Cluiiiibli, arcediacre de 
Cosleuliii, de.-, le dit diemencbe juscpies au ji'iidi 
devaiil lasaiiil Rémi lxxxv" (.S(t'),('e jour non conlé. m 
au leur de \\ s. par jour; per ipsum compoto ar- 
resl.'ilo maio i,\\\\, ii Ib. 



[l'AuJ 01 mu I.F, unis. DE TUOIKS, KX MM I.WW '''. 

\ l'abbi' de Monslier Arr.'iiiie. por ses guaigcs 
aux jorz de Trole>. de |,i ipiiiizeine ' de l',is(pi(>s N 



''' vuUu-nca !.. 
■ vu 1,. 

' Arlii-li' rf|n-niliui par iirussei, p. Goli. 
'' Ollc li|;iii' n'est pnsropri'seiitécil-iiis ii: t. la fail ^iiivrr 
dos irints : n\i tt pohlt dr Mome. 
^' quinzaine i,; iiiiin:irm' b. 



^8 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAG^E ET DE liRIE (1285). 

Et ans jours de Troies h la quinzaine de Pasfjnes , 



XVI Ib. \ s. pcr lilteiM 



A r.wxv, par \i jours 
suas. 

A maisire.feliau de W'assoigne, por aler et venir 
as diz jnrs et demeurer, por'^' xvii jours, xxxi Ib. 

Wll s. VI (1. 

r. A Florent de Roie. |)ro eodem por xi\ jours, 
XX Ib. 

Et por un clerc qui e[s]crivit ''' les articles et les 
'lemnndes des piaidoiez illueuc''"', xxxv s. 

A niaistre Jehan Baras'"* pour estre ausdis jors, 
c et aler et venir, por xvi jors, xviii Ib. xv s. 

A mon seigneur Gile de Brion, pro eodeni por 
viiii'"' jors, XIII Ib. 

Por les despens Renier Accorre, aux jours de 
Troies, à la quinzeine de Pasques; por xiii jorz, 
li les clercs aveuqnes lui, xvi Ib. 

A maistre Pierre de Biauraont, procureur le roi, 

por ses gaiges dès le mercredi devant la saint 

Mathé''' l'Apostre jusques au dienienclie devant la 

Magdeleine i.vxxv, l'une! l'aulre jor conté: por vir' 

E XVII jors . . . , xxxvi ib. \v s. 

l'AU JAOnOT LE CLERC. EN MAI LX\XV : 

Por les despeiis Renier Acorre ii Vilenior, à Viles, 

à Goulomniiers et à Joj , pour [louivliacier dons par 

XVI jors, XXV Ib. environ la Chandeleur lxxxiiii, et 

F puis à Paris à la court, et alaul et venant à Orliens 

quant li rois [i]erl demorant, x\ii Ib. v s. 

Et puis à Troies, h Bar sur Aube, la semaine de 
Pas(|ues Fleuries pour accorder ans gens mon sei- 
gneur Edmond de ce que ils deviendroient des bois 
G coupez devant l'Ascension, por viii jours (sic); les 
clers des compes avec lui, x Ib. 

Et puis pour aller en Bassi[gni] aveuques le 

seueschal de Cliampaigne pour faire garnir les 

rhastiaux, et sans ledit senesclial por porcbacier 

H dons, Guicharl Grenet de Bassi aveuques lui: pour 

xvii jors, xMii Ib. 

I'' par s'.r jours, dans i. qui |iiace avanl I.i sommR los 
mots per Hueras suas. 
■^* por maiH|Ui> dans (.. 
'■' crriek b. 

'*' iUiidic II; illian- un iUitite i.. 
'^' lîuriic n. 
« un n. 
''^ S" Malhc . dans b i|ui. seul, rionno cet arlirlo. 



pour XIII jours, les clers aveuques lui, xvi Ib. 

Item pour les dépens audit Renier a Paris, au 
parlement de la Pentecoste lxxxv, por xlvi jors, i 
conté l'aler et le venir par trois fois, x\xv lit. 

.A maistre Pierre de Biaumont''' procureui' le 
roi , por ses gaiges dès le mercretli devant la saiul 
Maillé'^' l'apostre jusques au dimanche devant la Ma- 
deleine, l'un et l'autre jour conté, por vu" vu jours, .i 
\xxvi ib. XV s. 

Somme : vif lxxih Ib. xvii s. \i d. 

Pour les robes Renier Accorre . de la saint Rcmi 
Lxxxmi, XV 11). 

DESPENS POUR ENQUESTES k 

ET S\IS1NES FEilŒ. 

Au prevosl de \'ill('iniir, .lehan le Génie el Noël, 
por leurs despens eu faisant les encpiestes des fiés 
recelés en la chastellenie de Villeinor, xvi s. 

DESPENS POUR FEIRE LES COMPES. l 



DESPENS POUR BAILLIES GUABDER. 



A Guillaume d'Alement, baillif de Troies. de 
Miaux et de Provins, vi" xv Ib. xii d. 

Au bailli de Vitri vr\\v lli. xii d. m 

Au bailli de Cbatiiunnt vi" \v Ib. xii d. 

Some : un' vlb. m s. 

DESPENS POUR LES MESTRES 
DES FOIRES. 

Por monseigneur Guillaume de Villercel et mou- n 
.seigneur Jehan de Breine, niestres des foires, en 
mai LXXXV, pour leurs dépens es foires de Lagny 
Lxxxiiii por aler et venir: [)or xxxiiii jors, lmmi Ib. 
1111 s. 1111 d. 

Et es foires de Bar lxxxv, por xx\i jors, XLVii Ib. o 
IX s. VI d. 

''' Boinwnnnt l.. 
f' S" Malhr L. 



GUMl'TE 1)K (.A TKlil'.li; l»K ClIAMPACNH KT DK lîliil': fl2«5!. 



•2'.) 



\ El es foires de iiKii ciisuivaiit, |)(ii- wmm jors, 
xi.vi lli. xm s. \ (I. 

Kt |iimr Ii's iles|i('iis Jeliaii Se/llle l'I riieslrc lio- 
hert, leurclers csililes Ibiret;, sanz les iui'sIits: |i()r 
ov ji>rs, \ lli. X s. 
Il l'or le salaire ledit .leliaii esdiles Irois foires, 
XV II.. 

l'or ledit iiiestre lioberl. pio eoderi. m IIi. 
l'oi- l'icrre lle\iiir, liicj.. |i(ir Son salaire esloii'es 
de may, c s. 
r. Poi' les despens desdiz mestres à l'aris au par- 
liiiieiil de la Chandeleur, por xxii jors, xxx Ib. x s. 
Et por ledit monseigneur Jehan dont [sic) seul à 
parlement de la Pentecoste lxxxv, et por aler et 
venir: por xnii jors, viii Ib. xvni s. 
Il l'or les despens Jehan Cezille le clerc à Uriiens 
a|)pr(''s la corl, et à l'abbé de Saint Denis, à Paris 
por les besoignes des foires: por xvni jors, vin lii. 
V s. 

l'or lin escrien asclielli' pour melli'e rar{T(Mit ilmi 
K sei'l. IX s. VI d. 

l'iir plail en corl de creslien(e, \\ s. 
Et por messaijjes envoiez, ia\ s. 
Some : xii" v Ib. xii s. vui d. 

MESSAIGES ENVOIEZ. 

K BAILLIE IIK TROIKS. 

PorChojipin , serjjent de Sainte ManehosI , envoie 
à Paris par deux fois au bailly de Vermandois, et ii 
Laou et à Pierrefous , des jors de Troies , pour porter 
les lettres notre seigneur le roy de Eraiice que li 
i; dis bailiif feist osier les guardes et les saisines qu'il 
.•i\ait mises es liez et arrierefiez de (Iliauipaigne, 



|ior xwii |ors, ex s. 



C) 



IX l;Ml.l.iM\ MTIllAll, ll\10 lAWV. 



IN BMI.I.1\1 \ eM,\ niilMTIS. 



Et por Ja(|iiol de (leris, escnver, eiuoié de Ea- 



l'i rii'l .irliilc cl l'iiilii-liî ci^cIcsMiii^, r.'l.ilif à Jnc-i|ii.il (!.■ 
Cirpy. mit i-h- iiiipriuii-^ |i;ir lîi'iissni. p. (i(ir>. 



gny ans prevoz ' de lîonnay, de Troies. de Ijai- 
sur Aube et de la Ferlé pour eomniaiider à .sai'^ir 
les i-jioses anpiises en lief. xx s. l 

DESPE^S COMMUNS. 

PAU .IKIIAN HAVMOMI, IIE l'IioVINS, LK MEI.. 
i:x llAV I.WW. 

l'our liiiiier d'eslalile piiiir les chevaux aux mar- 
l'iians ipii deiiieiireiit en la maison riiiailiaii es l'nires ,i 
de mai , un Ib. wni s. 

Et por l'nrdes pour le poid de la luire l't ledit 
pois raparillier, vi s. 

A meslre Jehan de Vendeuvre, avocat en la cnrt 
de Troies, por .son salaire ])ar an, xx Ib. k 

Por chevans loiés en la venue le roy à Proies. 
\ 1 s. VIII d. 

Por le salaire niaistic Jehan de Taillefontaiuc et 
inaitre Jehan de Ripeniont en plaidoiement |iiini 
ma dame à Pai'is, quaixl elle demandait ia deli- i, 
vrance de sa terre à monseigneur '"' Edmond: paies 
du connuaudenient des guardes de la terre de 
Cliaiii|iaigiie. x\ lii. 

Por \oitnri^ de i\"' 11), mener de Ti'oies à Paris 
eu la i'oire Saint lieini . et x'" Ib. de Laguy, et vi"' Ib. m 
de Provins es foires de mai nu" et cinc, et por les 
despens de ceux (jui les conduisirent et qui les déli- 
vrèrent an Temple, XLU Ib. x s. 

Perle salaire niaisfre Estieune Trolin. avocat 
eu la corl de Troies, par an . xx Ib. x 

Soine : iiiT iiiT' \i Ib. \ix s. xi d. 



DEPENS ET DEFFAUT DE JUREES 
ET Df: TAILEES. 



Siiine : ew ni lii. v s. 



DEPENS PAP. EFS CP.UIERS. 



Some : m' i.wm Ib. iv s. ni d. 



'' ]irfr(nis!s n: prcrosts l. 
'■' ^ioii.iivitr 1,. 



30 



(COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE ET DE BRIE (1:285). 



A GUARDES DE GIIASTIAUX ET DE MESONS 
ET DE PARS. 



Sume : v' xli\ IIj. i\ s. i\ d. 



GUARNiSONS DE GHASTIAUX. 



GUARDES DE CHEMINS. 

Pour iiii seip,ens ,i cheval et un à pié pour 
giiai'der les chemins par devers Troics en la foii'e 
de Bar lxxxv, par lix jours; pour leurs guaiges 
c svi s. par jour, xlvii Ib. ini s. 

Pour liuil ecuyers à cheval et vni sergens à pii' . 
pour leurs guaiges en guardent par devers la 
Bourgogne csdites foires, pour chascun à clieval 
par jour ni s., et pour chascun à pié su d.; pour 

D LXni JOIS. Mil" \l\ Ib. MIL s. 

FIÉS ET AlIMOSNES NON PAYÉS 
ET AllTiiES CÛMPES. 



FIEZ DE LAIGNI HII" 1111 ET AUMOSNES'''. 

E Au chapelain de Nostre Dame de Paris, maisfre 
Robert de Fralevalle , x Ib. 

Au frères de Cbarti'ouses de lés Paris, xv lli. 

FIEZ ET AUMOSNES DE BAU LXXXV. 

A ninii seigneur Pbilipe de Vienne, vu" ib. 
!• A Guillaume de Sainte Croix , i:\ lli. 

A Jehan de Vergy, uu"x ib. 

Au conte de Vaudesnionl. 

A Guichart de Passa\anl. ia Ib. 

A mon seigneui' Guillaume de Chanlitte, xl ib. 
G A la dame d'Aspiemont, \\\ Ib. 

A Guiiiaume de Biaugeu, \\ Ib. 

'" Fié de Liiiipn un" un et aumonnos L;Jiez et aumosnes 
de Laigni u ( limsscl , p. .'>6 , où l'un trouve également les 
tilres de^ huit chjiiiitrcs siiiv^iiits de la lec.ori reproduite par 
nous). 



Au seigneur de Jully, xvx ib. 
Au seigneur de Snlfies, xxx Ib. 
Au seigneur de Duynies. 

A Thibaut de Neufcliaslel. a 

Au seigneur de la Fauche, x 11». 
A mon seigneur Mile de Noiers, xxv Ib. 
A ia duchesse de Loheraine, ad vitam siiam , v' Ib. 
A l'abaïe''' de Cierevaux, vi^'xvii ib. 
A l'abaïe de Corbigny, x Ib. i 

A l'abaïe de Saint Vincent de Laion'"', xi, Ib. 
A labaïe de Monstierander, xl 11). 
A l'abaïe de Benoist Val , lx s. 
Au chapitre de Saint Macio, xxxiu II). 
A ia j)rieu.se de Juilly ''', xii Ib. .i 

Au chapitre de Langres, xxxii ib. 
Au prieur de Biauroy '''*, xx Ib. < 

Au trésorier de Saint Estienne de Troies, ia s. 
A l'abaye de Vezelay, x Ib. 

Au[s] nonnains des \ ignés, de Bar, es. k 

Au chanoignes de Chastelvilain , c s. 
Au[s] uonains de Saint Nicolas de Bar, c s. 
Some : xvn° lxxvui Ib. vi s. viu d. 

FIEZ ET AUMOSNES DE MAY LXXXV. 

A Erart de Tianges , xxx Ib. l 

A Pierre Lyoinne, vi Ib. x s. 

A mestre tiuillaume de Flori, au marché de 
Monsterel, xl Ib. 

Au conte de Bourgoigne, à vie, xl Ib. 

A Jauffroy Ridel, seigneur de Plaines, à vie, c s. m 

A monseigneur Helie Ridel, seigneur de Pons, 
à vie, VI" Ib. 

A l'archevesque de Sens, xxx Ib. 

A l'abaye de Saint Jaque de Provins, x Ib. 

A l'abaye de Sainte Coulomme de Sens. n 

A l'abave de Joy, |)ar Mont Olivet, c s. 

Au ])rieur de Neniox, por Saint Jehan don 
Sabbat, x lii. 

A l'abaye de Haute Bruyère, vu Ib. 

I'* abhntjc i,; iiiiiis p;trluiU ailleurs, ci-après, ahayi: du 
abaie par uu seul /'. 
i''' S' Meii de La-'j i,. 
"' (hiUly L. 
*'' DitiHivy L. 



COMl'TK 1)1^ l.\ TKlilSH l)K Cil \ \1 l'AC M' ET DK lilllH MilSôl 



31 



A Au cli;ipfl;iin de Saint Mcola.s de Sczaniif, ex s. 
Au cliapclains di' la Suie, sur le touli duu char- 

IlOU , XLV II). 

Aus hons lionies d'Auuov, r s. 
A la uKiisdU Itieu d<' l'rnvins. \i,ii II). \ s. 
Il Au cliapelain de Saiiil (Juiriare, c s. 
Au|s] noiniaiiis de la lîan-(! , i. III. 
Siime : mil \i II). \ s. 

FIÉ ]<;'!' AUMONES 
niî l'OUTAICE DE TliOlES. 

i; Au cbapelain de l'aulel Saint Thomas ini l'église 
Saint Eslienue de Troirs, pour le terme de la 
Chandeleur i.xxxuu. v II). 

A la maison Diru le Corilc de Ti'oifis, pour 
Bar Lww, c ib. 

D Sonie ; i;\ lli. 

Fli;Z ET AUMOSNES OU l'OliTAKiE 
DE l'IlOVLNS. 

A lahaye de Cliani])l)eiioist, |)or Eaijjni lwximi , 
por mai lxxxv, xx\ II). 
K Aux eordeliers de {'revins, pi-o eodcni, vi" 
siu Ib. VI s. vni (I. 

Some : vu" wiu Ib. vi s. viii d. 

FIEZ ET AUMOSNES OU MAliGHIÉ 
DE l!AI! SUSSEICNE. 

F A la maison Dieu di' liai', por une rente (pi'eile 
prant cbaoïin jor de l'an, dès Noël Lxxxuii jusques 
à la saint Jehan i.xxxv, vi Ib. 

Et por ini sextiers de l'ioment et un setiers 
d'orge des moulins, pour la saint André lxxxuii, 

U VI 11). 

Au prieur di' l!ar sur Seine, por ie disiin' drs 
inolins à blei . xiii Ib. \ s. 

Sonic : VIT' \\ m Ib. vi s. \ m d. 

FIEZ ET AUMOSNES OU l'AACE 
H DE C()UI.(i\IIEi;s. 

Au cliapi'lain de Nosiri' Daiiii' de l'aris. r, s. 
Au malades <li' (lliailh, \\ s. 



Aux (•liapijclaiiis illiiriir. i: s. 
A l'ajjbave de l'oiitaini's . \\\ Ib. 
Au chaiielain de (iri'iy. \\ Ib. i 

.\ii iliapelaiii di- (lolomicrs, |)c)r Pasipies, i.x s. 
Au roniaiidiiir de .\loul\on, nu Ib. xill s. un il. 
Au chapelain de Saint 'juiriace. xi. s. 
A l'abaye de la j'arn". c s. 

A l'abaye de Fareismoutiin-, xxv s. j 

A la mai.son Dieu de Provins, xx s. 
.Somi' : iiiT' \i II). ". III s. nii d. 

PENSIONS ET FIEZ À Vil'] ET \ \()LENTÉ. 

A lioberl de l'crli^s, clerc, ()or priisioii dom-c 
de novel à volenti', per litteras régis, por ie terme k 
de may i.xxxv, c s. 

A Estienne de Corcelles, à vie. au paiement de 
Bar, XX II). 

A damoiselle (Jille de Lielrovillé qni lu norrice 
mndaiiie la reine, de nouvel à sa vie. par lelres i. 
du roy. por chacun jor trois sols de Paris, dès le 
lundi aniprcs mi caresme jusques au jour de leste 
saint Ambroise, in° jour à renlri'e de septembre, 
ce jour conté; por demi an. xxxiiii Ib. vi s. m d. 

El por ses robes, por le ilil Icrmi'. vi Ib. \ s. m 
Per ipsani. 

A Koyamoii, iuiissii'r mon seigneur f.harles ''. 
au leur de vin d. le jour, pro l'odein; pour li'dil 
terme, i-xiii s. vin d. 

A mon seigneur Henri Tiicbiier, jiisqiies à tant n 
qu il soit porvi'hus, en église, de [lersonaige; por 
mai, XXV Ib. 

A mestre Piiili|)pe le Couvert'', tilleul le ro\, 
de novel par les letlies h' ro\ jusqnes à tant qu'il 
soit |)orvehus; de xxv Ib. par an à paier en trois o 
termes, |)or la (Chandeleur et por l' Ascension. 
\\i 11), viin s. un d. 

Some : \iin" \ 11). xi\ s. i d. 

FIÉS ET AUMOSNES IIOIÎS DE FOIIiE. 

\u cliapelain de la cliapelli' de .\biiistereuil, île v 
w II), par an . vu Ib. x s. 

*' ('.lijti'l('< (le Valiiis, fr«Te du roi l^liilip|io io Itci. 
^■' Couvert L. 



32 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE ET DE RlllE (1-285) 



A ITEM A BRAV. 

Au i'lia|)ilre de Sens, pour l'annuel le comte 
llemi, il Noël el à ia saint Jehan, c s. 

ITEM À miAlJX. 

A la maison Dieu de Miaux, por deux iiiiiis de 
B li'omeul, mi 11j. 

A Saint Estienne por ie cierge la contesse Marie, 
par demi an, vi Ib. 

A ClIAIll.lES. 

Au chapitre de Chablies, por le cens des vignes 
c le roy, xiiii d. obole. 

Et |)or le cens de la maison ([ui fut Rose, de[u] 
lié que li dis chapitre soloil tenir, por deflaul de 
cens, V s. " ■ ' ■ ■ ' 



i> Au chapitre <le Saint Quiriace, sur les eslaiix aus 
bouchers et sur les l'ours, uxiii Ib. vi s. vin d. 

A Saint Ayoul, sur les haies aux bouchers, 
XV Ib. 

A SAINTE MENEIIOST. 

!•: Au chappelain de la cliappelle de Passavant, de 
^v il), par an, porle leniie de Pas[ques] , vu Ib. x s. 

A CHASTIAII TIEIIRI. 

Aus frères de Cerfioy, por le tcrnu' de Pasipies, 

Llb. 

K A l'abbaye d'Igny enTardenois, j)or nue chapel- 
lerie por le terme de l'Ascension, \v lli. 

Au prieur don Chastel, pro eodeni,\v Ib. 

A monseigneiu- Oeudes de Haute Verne, por 
i-il (?), au terme de Pasques, vu Ib. \ s. 

(! A LOliVOlS. 

Au chappelain de ia chapelle le roy, por sa cha- 
peilenerie (sic), au terme de la saint Denis lxwiih, 
XV Ib. 

A l'abbi^ de Saint Balle, vu s. vi d. 

Il A LA FERTÉ. 

Aus bons homes de Chastiau \illain, por la 



rente que l'on leur doit de j)ein , jusqu|es] au di- 
manche devant la Magdeleine lxxxv, ciiii s. 
A 1 abbaye de Douceval , c s. 



A CIIAUMOXT. 



.4u chapelain de ia chapelle de .Nostre Dame de 
Chaumont, à Pasques, xv ib. 
A i'escrivain de Chaumont, \ s. 
A i'escrivain de iîourdons, xk s. 



A UAli SUS AUBE. 



Some de tons fiez, et aimiosnes et pan- 
sions : m" ix' xi.viii ib. x s. v d. obole. 

OEUVRES EN LA liAlLLlE DE TROIES, 

ET DE MIAUX ET DE in\0\ INS. k 



Some des œuvres en la baillie : xvi'xlii Ib. 

.xxu s. 
Some : xiin" Ib. xvuii s. ii d. 



EUVRES EN LA BAILLIE DE CHAUMONT. 

A BAR SIM SEINE. 



Some de toutes envies de la liaillie de 
Chaumont : mil i.xi ib. vu s. 

ITEM POUli ESTAiVZ. M 

Por m mil et c carpes achetées dou prieur de 
Saint lîelin. mis es estaiis de Wailli et de Rilli, 
wvui II). 

Et |ior iiii'" tanches, pro eodem, wiiii Ih. 

Some des estans : cxv Ib. i\ s. n 

DESPENS POUR LES MARCHÉS. 
Some : vi'\xv Ib. \i s. vu d. 

DONS ET DENIERS BAILLIEZ 
PAR LA CORT LE ROV. 

A mon seigneur Raoul Beechanoine, chambellan o 
le roy, donné, per litteras régis, c ib. 



COMPTI' l)i; I, \ TKIUtK l)K CIIAMI'VGNK KT l)K lililK .Ii^Sô 



.■5:] 



A A Jt'Ii.-in ili^ Siiiiil lîjin , i-lÈaiiili('ll;iii mon scijjiH'iir 
i'alilit^ (11' Saint Denis, île don pui' la reprise dcii 
lié le l'iil, \ 11). 

A llnnililin, ilianiljcilan l'areheveiiue île Si'iis, 
pi'o ftodeni, \ II). 
11 A mostre l'Inlipe le (ionvi'i-l '', fdlnel le roy, 
por aclictcr livres de loy, de don. per lilteras do- 
nilni rejjis, \i, IL. 

l'iiiir deux dras d or, aclielés ipiant madame la 
reine fu à Laigny, pur ollVir, par .lannel Douloii , 
I. luiissier. vin Ib. 

l'oni- un saulier, acheté ])oi- madame la reini' 
[lar fi-eir Lorent, roidessor le lov de Franee. 

LWV II). 

Va [>(>v nu li'iaeliei' d'or aciirté jior le roi, 
D \n il). \ s. 

Tolnm per lilteras régis. 
Some : ini' li Ib. 

DESPENS POUR BODLLEIMMONT. 

l'iinr ipiatre .serjfens à cheval et v à pié, imi 
E guarnison on chastel de Bouileimmont et de Korli, 
pour guaiges, dès les octaves de Noël 



ACHAS. 

Sonie dii tous (lespens de cest livre, dons et 

*'' Courfr! L. — ll-^'agil éviiit'inmonl ici d'un juif coinorli. 
( rïiblinlljriiiio liotiull.llo, cnlioclioii (In CIi;i 



ileilieis liaillirz ji/ir la cort , \i" \ni' un II). \i\ s. k 
m d. 

Einsiuc '"' demeure «pir Ion doit pour reiiie- 
nance de ce compe, cuni arieslo precedentis coin- 
poti, x.wnn " vi' \rni Ib. 

Item demutnis, \vr"\n" \ Ib. a 

Snmnia'"' tolalis debiti cum donis, linan- 
ciis et mntuis : ini" ni'" vnT i.win Ib. 

\l s. Il il. I. 

De ipiibus solvit jier TeiM|iliim ad Ascensionem 
i.ww : wiin" vi' i.wwii Ib. 11 

¥â pio expensis doniini Philippi et nxoris ejns, 
de eodem termino, per niagistrnni Ganf'riilnm dr 
Temple : vni'" nT i.xxix Ib. v s. vi d. t. 

Et pro denariis traditis IVtro (loande et Frede- 
l'ico, lombarilis de Plessancia, [iio lege : w'" Ib. I. 1 

El liogero Pernety''. de Florencia, pro eodeni. 

X"' II). I. 

Snmme soliitionis: Lxm'" i.xi 11). V s. \i d. t. 

Débet xx'" Mil* II). \\.\ s. X m d. I. . in ilcbilis supei' 
Senon. 1 

De (piibns solvit ad Umnes Sanctos i.wxv per 
Terapluni. pro domino Edniundo, x"' Ib. t. 

Restât quod débet x-'vni'' Ib. xi.vs. viiid. I. 
in debitis super Seuon. 

'■ EillJilW L. 

"'' Suina p. 
''' l'friic'v^l I,. 

Mii)a|;iie, loiin' iHli, T" alii !■ " ,'i ■iti- v'.) 



coMiK iiE i:imnMi;vF.. — m. 



IMI-niMi lUF 



V 

COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE 

ET DE GRANDPRÉ ' ', 

POUR LE SECOND SEMESTRE DE L'AN 1287. 



Gomputus teri-e Campanie et Grand i[s] Prati per Gencianum et Reneriim 
Acourre, a dominica ante Magdalenaiu anno lxxxvii" usque ad octabas Nativitatis 
Domini sequentes. 



EN LA BAILLIK DE TROIES, DE MIAUX ET DE PllOVIXS. 



A A TROIES. 

De la valeur des foires saint Jehan 1111" vu, 
vin" 11). 

De la maison ans Alenianz, es dites l'oires. 
IX" vin ijj. X s. 
B Des forl'aiz et amandes es dites foires, xl Ib. v s. 

Di' la valeur don seel ibidem. i,xui Ib. vi s. 

De la loige au prevost ibidem , vn i. x s. 

De la valeur des foires saint liemi inr" vu, v"l Ib. 

De la maison aux Alemanz es dites foires, xxxv ib. 
c Des forfaiz et amandes in dictis nuniiinis , 
xxxv Ib. 

De la valeur dou seel ibidem, i,v Ib. xvn s. 11 d. 

De la loige au prevost ibidem , xii Ib. x s. 

Dou portaige des vins pour le premier tierz, 
n ix' XXIII Ib. VI s. VIII d. 

PAR LE PRE\0ST DE TROIES, 
ADAM DE MERI , REMIGIO. 

De la prevost(i , ensamble les moulins la vicouté 
et le dismé, pro primo tercio, m Ib. 



Des fiez, xxix Ib. e 

Des cominanz de la Chappele ''' Walon, xvii s. 
De la triiiotte de Feuges, xvi s. 
Des estanz devant la loige , nieliil ad presens. 

PAR 1101 RRI LE REI8, GRENETIER, 

REMIGIO LXWVIl". F 

Des estanz aus bouchiers, iu sancto Reniigio, 
\Li Ib. XVII s. III d. 

Des estauz aus cordoanniers , pro eoilem, xii Ib. 

Des estauz aus bouchiers, proeodem, vu 11). xs. 

Des chambres d'antor la loige, .xvi Ib. li 

Des estauz au pein et aus Iiarans. xiiii Ib. 

Des halles de Ghaalous en deux foires , l s. 

Dou menu cens à la saint Rémi , ^ s. 

Des hoirs Guillaume de l'Auiioi, pour franchise 
dou portaige de xxx tonniaus.de viu, v s. u 

De la moison dou Clos de VVaucelles el do 
Torviler, c s. 

De la taille de Torviiler, xxxii s. 

''' Cliiippeleria ?us. 



Sur i'ainiPxioti luimieiUaiiPO du corulé de Grandpré au domaine de Champagne, voir plus loin, p. 5i, noie- 



COMI'TK DK LA TRliliE DE Cil \\I1'\(;M-. KT I)K CI! WIUMIK (U87). 35 



A Don cciK ili' l.i \i||n(' el ilii linnclicl (Icii'ici- l;i 
tour, XXX s. 

Dos rives des iossoz (loiTH'r l;i poolorne, xx s. 
Di' l;i iri;iisln> (alenii'terie, x s. 
I)i' lii iiuiison i|ui In Hu«U (le M.iiimi, x s. 
r. Do la jiin'i' de Tioios, à la saint Andii i.xxxvii". 
vin' i.xxni lii. \ s. nn d. 

Dos snoi- voiHi/ iiiideni, c s. 

ITKM DES imOSKS IIK NOVKI. 
SAISIES sus 1,'EGI.ISE SAINT IRliAlN. 

(; Do la maison (jni In niaistro Martin, vn I. 

De deux maisons on l'Espicerie, xii 1. 

De denx maisons en la rue du Temple, xii lli. 

J)on petit collier dcsonz la bonclieiie, \x s. 

Don cens des ostanz clo la poissonnerie porlanz 
I) iosel vantes, c s. 

Des los et ventes don cous dos oslanz à la char, 
nicliil. 

De la petite maison de la Saiineiie, xi IJj. 

Don relier leu Seynior. iiii lli. xv s. 

E i'i;i\ l'.Aii.i.iviM Tiu:i;i:xsEM , uosiimm joiiannem, 

D'un iarrciii (pu cojipa inio Ikhsi- on monslier 
Saint Estieno de Ti'oios, lxmiii s. 

De Gnillanme de Poaiiz. [lonr demande, xl s. 
!•' De Jaquinol Mannoiri, pvn oodem, xx Ib. 

Des leveures de la loin' ipii fu mon seigneur 

(iaiilier de (ionrgnseinos, joustisé, et Th. sonfrero, 

liaiiiii, dès la Ponthecoste lxxxv" jusqnes à Noël 

m" vu", cxii II), xviii s. ii d. — Partes snnt in ro- 

i: liilo |)or compolnm arroragioium Remigii. 

Do ral)b(' do MoNstior Arrainé, pour la garde 
derabbaïo, ad sancliim \n(lro;im, i.\ IIj.. mis on 
roin| allant |. 

Sonmo ih- Trilles : un " n' nu" Ib. xims. 
H vil d. 

A VELES 

PEU l'IlEl'OSirrM IIOIIKBTIM, UEMIfilO. 

Do la prévoie ol dos roules adinoisonni'os avoue, 
por le premier liorz, i; Ib. xv s. 
1 Dos liez , \iiii Ib. V s. 



l'An lEI IHIEI inlKllAl T, ICII.I.ES, REHIGIO. 

De la jurée à la .saint Audri i.wxvii. labatue la 
partie à çaus de .Moicismes, ix" xmi Ib. ii s. 

Dos snervennz ibidem, xi, s. 

De la terre saisie sus mon seignenrGiiillaumedo ,i 
fiant, à (^.orboton. |)niir dolaiit d'omino, cum galli- 
nis, Lvi s. 

Don cens saissi sus Jaquot Gantier à Snil- 
liaiix, I d. 

Don cens .sai.ssi sur Tabbaïe di^ Pousteres, à k 
VVandos, xxvii d. 

De sis seliors, \i biches davoiiie de consluiiies à 
Waiides et Frison, pour trois aiiz, xi.viii s. 

D lin proi saisi sus le 111 aiiCiorbe de Villi, vs. 

Do deux ai|ionz et demi de prez saissiz sus le i, 
curé de Villy. x s. 

D nu pré saisi sus le curé do Moci, vin s. 

Des terres saisies sus le pitancier de Moloisnies à 
l''oiichieres, pour deux sestiers de metjiil, xxiiii s. 

Dune granche saisie sns le cnré de Glari, nicliil m 
(pii.i jiosuit extra maïuim. 

Dim arpeiitde pré saissi sus lo lii an Loheraii, 
\ s. 

D'un pré .saisi sns Doux Vauos. par ii aiiz, un s. 

De roscbooilo la l;iino fou Lodier do l'ouchieros , x 
|ioiir une chambreàdeiix jornex, vendue ad |iartem 
doinini régis, un Ib. x s. 

Va pour loh iiinobles, xl s. 

l'Ai; LE IIAII.I.I JION SEICVEI lî JEinX DE Vll.LKBI.OVElN . 

REMKMO. 

Do Cousiolol, (il ,'i la pro\osto doWandos pour 
amande, xi, s. 

Do Porrinol (iariiier. pro oodoiii. xi. s. 

Do \giios do E.ingnoviio l'I llnot. .son lii. [)ro 
oodem , un Ib. i> 

Don lil riiomas Torlel et de Vilain dlllos. |iro 
l'odom , XL s. 

IlOIS D-n.l.rs. DEMOIXE. 

l'AK TH. DE I.A M)K ET l'IEHHE DE CllAOl'Il.SE , 

GIIIIIERS. IlEMIGIO LXXXVll". 1,1 

lliin bois don Puil. vendu |à] Henri, provost le 



3(i 



COMPTE D[<: LA TERRE DE CHAMPAGNE 



A seig-neur deCliappns, pour la saint Aiidri l\\\ vii°, 
seeont siseisnio, lxviii Ih. vi s. viii d. 

GRAEllIES D-ILI,ES. 

Don liois l'abbé de Moustier la Celle, dit es 

Usaiges de Jiiigny, vendu [à] Henriot de Mes 

n Robert, pour la darreniere paie,vi Ib. xvni s. i\ d. 

De eodem, vendu au dit Heiuiet, pour la saint 

Jehan lxxvii", quarto quinte, lxi s. vu d. 

Dou bois l'abbé de Moleisnies, dit le Joenue 
Deffois de Riunilii ''', vendu à Guillaume, filz 
i: Luquin Braicr, pro Andréa lxxxvii", secundo 
quarto, xxv 1. x s. 

De eodem, vendu au Cliasne de Vaudes, pro 
ultima paga, xi Ib. x s. 

Dou jjois ra])bé de Moustier la Celle, dit es 
I) Usaiges, vendu [à] Guillaume de Pombelim, pro 
Andréa lxxxvh", tierz huitieime, xvu Ib. x s. 

De eodem, vendu à Gliaucefol, de Saint Jehan 
de Bonneval, pro eodem, secundo tercio, vi Ib. 
IX s. II d. 
E De eodem, vendu [à] Gautier de Cusangi, pro 
Jolianue lxxxviii", primo tercio, vi 11). xi s. un d. 

Dou bois l'abbé de Moieismes, dit le Joene Def- 
fois de Rumilli '-', vendu h Peirin Malier de Vaudes . 
pro Andréa lxxxvh", secundo tercio, x Ib. x s. 
K De eodem, vendu à Henriet Malier, pour la der- 
reniere paie , x Ib. x s. 

De eodem, vendu à Perrin Gravier, de Rumilli, 
pro Johanne lxxxvii", primo quarto , xxx Ib. 

De eodem, vendu à Guillaume le Begat, pro 
(i eodem , xvni Ib. xv s. 

De eodem, vendu [à] Anselot, escuier, pro toto, 
ex s. 

De eodem, vendu au dit Anselot, pro eodem, 

VI Ib. V s. 

H De eodem, vendu [à] Jannot Forgot, de Saint 

Parre , pro Andréa exs^vii", primo secundo , vi 1. v s. 

De eodem , vendu ù l'abbé de Saint l-ou de Troies , 

pro toto, VI Ib. 

De oodein, vendu [à] Colas, filz Perrin Malier, 
I pro Andréa, primo secundo, x Ib. 

''* Lo scril)e ;i mis à torl un tntit ;il)révialif sur li' donbie/ 
(le ce notu. 

'^* Même ubstTvalion qu'à la nule jjrécédenle. 



Dou bois l'abbé de Moustier la Celle, dit es 
Usages de Juigny, vendu à Girart le Sauvaige. 
pro eodem, primo sexto, xvi Ib. v s. 
Sonme : vi' v Ib. xii d. 

A WAUCHARCIIS. j 

De la prevosté et des rentes admoisonnées aveuc , 
pour le premier tierz. xliii Ib. vi s. vin d. 

l)eJaqu<it Nalot, pour amande, xi. s. 

De Perrot son frère, pro eodem, xl s. 

De Guiot Pinart, jn'o eodem, xi. s. k 

De l'eschoiste Herrot de Fouvanue, vendue [àj 
Jannot le Machiel, xl s. , sanz deux setiers de seigle 
qui sont encor à vendre. 

rois DE WAUCHARCIES. DEMOINE. 

Dou bois de l'Estre, vendu à Jehan le Reis, de l 
Troies, et sociis, pour la saint Jehan lxxxvii", tierz 
quart, nu" xvii Ib. x s. 

Dou [bois] dit Truci, vendu [à] Jehan de Chars, 
pro eodem, secundo quarto, lxxv Ib. vu s. ix d. 

Dou bois dou Larriz dou Fol, où cil de Saint si 
Estiene ont le quart, vendu au dit Henri, pro 
eodem, xxiii Ib. m d. 

Sonme : m xxix Ih. xvi s. viii d. 

A MARAIE EN OTHE. 

De la prevosté et des rantes amoisonnées aveuc, n 
pour le premier tierz, lxvi Ib. xiii s. nu d. 

Don four de Maraie, amoisoiuié à Huart de 
Voonon, pour la saint André lxxxvii", premier 
secunt, ad parlera régis, un Ib. x s. 

Somme : lxxi Ih. m s. un d. ■ o 

GHAOURSSE ET ESTORVY. 

De la prevosté, pour le premier tierz, cvi Ib. 
XIII s. iiii d. 

Dou fié le chancelier, xx s. 

Dou cens sus cens, xxii s. m oboles. p 

Dou cens (le la maison Thomas le Fol, vi d. 

De la remenanre Pliili|)pe d'Eslorvy, joustisié, 
ad partem régis, xin Ih. ii s. 



I:T I)K cil WDI'liK i\'2H-7). 



37 



A l)i' .Iclijin IJaral, de Valicrcs, pour ainandL'.xi. s. 
De lidbiii le Tartaiin. pro eodcin. sl s. 

Soiimc lie (Iliaiiiirsse : \i"v lli. \\u s. 

\i il. Clll. 

SAINT Fl.ol'.ANTIX. 

V. Dp la ]ir('vosft5 cl (1rs faillis aiiioisoani'es aveiic, 
|iciiM- le pii'niier lif'iz , vin" Ib. 

De la jni-i^o do Saiiil Fldi-ciitiii . à la saint Aiidri 

LXWVll", VI" \I II), \llll s. 

Siuiiiic : \iin" \i |li. Miii s. 

V. MLLKMoli. 

De la prcvoustc et des rentes adnioisonne'es aveiic , 
pour le [iieiiiiertierz, xi.vii Ib. xni s. un d. 
De lliiol Mnro. , escnier, pour amande, c s. 
De niestre Hugiic le Champion , pro eodem, (; s. 
1) De la jiiriie deVillenioi-. ;i la saini Aiidri lxwmi". 
i;\ 11). XI s. 

De Pi-iTol Anlici-I, de Vileiiior, [)onr amande, 

XL S. 

ROIS DK VIl.lCMOR. DEMOIM:. 

B Don Ijois dil ISlaneliien , vendu à .lelian , fil le pre- 
vousl deVauchaieiis, ]iro ultimn pajja, lx Ib. s.vu s. 
VI d. 

Dou bois Saint Loii , dessus Maraie, à la Voie de 

Sorançon. vendu à Beiiiart le Rasclieux, pour la 

F saint Andri lxxxvii", (juint siseisiiie, xxxi Ib. x s. 

De eodem, vendu ii Jehan le Boucellat,pro idlima 
paga, XXXI ib. ii s. vi d. 

Don bois de lez le boisFeiriel de lez les l'sai;;es 
de Snmmeval, vendu [à] André Spinel, pro eodem, 
!• XXIX H), v s. 

Don bois à la Loijiv Dnraiil, vendu à l'istevenin 
Lorijjis, d'Aiisson, jioiir la seint Andri i.wwii", 
.secundo ([uiiilo, xxviii Ib. 

Dou bois ilitau(;hevaliers, vendu il .lelian le Lor- 
H gne, de Maraie, pro iiltima |)aj;a, w Ib. 

Dou bois dit Triiri et Marleriue, vendu à Mi- 
ehelol de Priiij|iiy et sociis, pro Andréa i,xxx\ii°, 
secunilo ipiinto, i.x Ib. 

Dou bois dil Cbieniiii (.«'<;"(, en Olhi'. vendu IJil 



l'ariset don Chemin . pro primo sexto, xxsiii Ib. i: s. i 
VI d. 

Dou bois Seint Lou. en Oihe. vendu k Giiicbart 
et sociis, pro ullima paga. vi ib. im s. vi d. 

Dou bois dit \ aiicoaurt (sic), de lez le bois Saint 
Martin de Troies, vendu [à] Jacjuot Doumiuchin, j 
pro eodem . lx s. 

Dou bois dit la l'élite l'"orest Ghenuestc, vendu 
à lluet de Forest Chenue, pour saint Andri lxxxvii'. 
primo (jiiarto, xlvii Ib. x s. 

Don bois dit Van d'Amordes, vendu à Eslevenin k 
Longis et sociis, pro eodem, primo (ercio, xl Ib. 
Il s. VI d. 

Don bois de la Groisete, à la Voie de Voonon . 
dit Groini de Lièvre, vendu an dit Estevenin el 
sociis. pro eodem primn un', xxxvni Ib. \i\ s. i, 
un (1. ob. 

Dou bois de lez le bois Saint Boaiin. vendu à 
l'errol Mau|)in, pro loto, xxxii s. 

Don bois dit Honssant, vendu à Perrinel, lilz 
Adam de \aucbarciis, pro Andréa lxxxvii", primo ji 
lercio. xxxv Ib. xii s. vi d. 

Dou bois dit (iroin de Lièvre, vendu à Guil- 
laume Garnier et sociis, pro eodem, primo se- 
cundo. X ib. 

Don bois dit le Seiiii de la Pierre, vendu ii n 
Jaquot DoTiiancbin . pro eodem , primo cjuinto. vu Ib. 
VIII s. IX d. ob. 

Dou boisson dou Val de lez le bois de Foncliieres. 
vendu à Pierre l'Escaillié. di» l'rui>;nv. pro loto. 

L\\ S 

Don bois dit Groin de Lièvre, vendu | à] Henri 
Malier. de Vaudi's. jiro Andréa lxxxvii", primo se- 
cundo, XXVI il), xvii s. VI d. 

Dou bois (lit ou \ aide la Bataille, vemlii ;i llobiii . 
lil le Bei;iie de Soriiieri . jiro eodem, \li s. m d. |. 

i;iivi:niKs he vilkmob. 

Dou bois l'ablii' de Dilo, dit l'Espinoy, on Val 
Deiirre, vendu | ;i ] Girarl de Tires, pour la darreiiie 
paie, i.xxv s. 

Dou boisJannot don l'Iessie, escnier.dit le l'Iessie «i 
dessouz Eonvaiine, vendu h Pierre de l'Ormel, |)ro 
eodem, x Ib. xviii s. m d. 

Dou bois mou seigneur Jeu Ilioid.'Courmonoiicie, 



38 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE 



A (lit Coui'monoiicle, vendu au Genre de Vilpmor, pio 
eodem , xxini Ib. v s. 

Dou bois Yahhé de Moieisraes. dit le bois des 

Noes, vendu [à] Jehan le Champenois et sociis, 

pro Andi'ea lwxviii", lercio quarto, vu Ib. xxi d. 

B Dou bois au dit abbé, dit à la Belle Pierre, 

vendu au dit Jehan et sociis. pro eodem. xviii Ib. 

Dou boisOudiuet de Craiiui et sociis , dit Vauroise , 
vendu à Pierre le Maieur, île Vilenioiion , j)ro ultiina 
paga, IX ib. XIII s. viii il. 
c Dou bois mon seigneur JeulFroi de Courmononcle, 
dessus Paissi, vendu au Gendre de Vilemor, pro 
eodein, xv Ib. xv s. 

Dou bois ma dame Bergiere de Pruigny, dit les 
Aiiz, vendu à Gautier de Vaucharciis, pro eodem. 
D r.iiii s. 

Dou bois au prieux de Nogeat en Othe, dit 1» 
Croisete, vendu à Michiel Naudet, de Saint Mart, 
pro Andréa i,xxxvii°, secont quint, xii Ib. xv s. 
Il d. ob. 
E Dou bois Gilet Boichart, escuier, dit ie Pererat, 
dessus Montagu , vendu à Gautier de Vaucharciis et 
sociis, pro ulliina paga.xiib. v s. 

Dou bois l'abbé de Dilo, dit Vauguisaiues. vendu 
à Renaiit Bouvart, pro eodem, xli s. m d. 
F Dou bois au dit abbé, vendu à Moustet de Rig'uy, 
pro eodem, xlvi s. m d. 

De eodem, vendu à Felisot de Vauguiseines, pro 
eodem, xlvi s. m d. 

Dou bois l'abbé de Saint Martin de Troies, dit 
<; Bottecoiuaille , vendu à Huot de Voonon , |)io An- 
ih'ea Lxxxvu", secundo tercio, xxv Ib. xii s. 

Dou bois Perrai-t de Buci et Jaunot de Buci, dou 
Piessie, es usaiges de Buci, dit Vauroise, vendu 
|à] Jaquinot de Charz, escuier, et sociis, pro 
Il ultima paga, xiiii Ib. viii s. 

Dou bois Heuriet dou Plessie, escuier, dessus 
Chastiau[hui]thon, vendu nu Maieur de Buci, pro 
tolo, XI ib. VI s. m d. 

Dou liois au prieux de Nogent en Othe, dit 
I l'Aluef, vendu à Bobin de Saint Mart, pro Andréa 
Lxxxvii", secundo tercio. \ii Ib. \iiii s. m d. 

Dou bois l'abbi' de Saint l'eie le \U' de Senz, dit 
la forest d'Arces, vendu à Micliid l'Arcevesque, pro 
eodem, primo sexto, xvv Ib. ii s. viii d. 



Dou bois l'abbé de Dilo, dit Vauguisaiues. j 
vendu [à] Jaque Gautier, d'Aiz, pro eodem, ])rimip 
secundo, xiv s. 

Dou bois au dit abbé, vendu à Feliset de Vau- 
guiseines, pro eodem, xi,v s. 

Dou dit bois, vendu à Moutaulain, pro eodem, k 

XLV s. 

Dou bois ma dame Jehannede Chastiau Ihiiton, 
dit ia Flote, vendu [à] Jehan le Champenois, de 
Saint Mail, pro eodem, [)rimo tercio, xii Ib. xvi s. 

VIII d. L 

De ia cercierie''' au seigneur de V^oonon, vendu 
à Jaque Reuaut, pro eodem, primo secundo, vi Ib, 
Sonme : ix' .xx\ii Ib. vi s. xi d. ob. 

HEliVI. 

De la prevosté d'Ervi et des rentes amoisonuées m 
aveuc, pro primo tercio, m" ixwiii Ib. vi s. viii d. 

Des fiez, xiiii ib. x s. 

Dou remenant des viez planches dou pont et de 
deux viez lices vendues, vu s. 

Des remasons de demi arpent de petit l)ois, pris n 
j)our fere les euvres d'Ervi , xx s. 

Des finances de pluseurs menues choses saisies 
sur pluseurs genz eu la chastelerie d'Ervi, de 
iiii" ixi (sic) Ib. XI s. Il d., Lxxiiii Ib. xi s. ii d. Li 
remenanzfu renduz le roi, ou livre de la saint Andri o 

LXXXV. 

De Guiot de Risoocourt. pour ie quint denier de 
la terre qu'il acheta de Henri de Chambeliain à la 
Corie. LUI ib. vvi s. 

De Guillaume Corbet, Florant Sarrot, Jaquin son v 
irere, et Richart Fouet, de Breil, escuiers, pour 
amande, \l Ib. 

ROIS Dl! HERVY. DEMOINNE. 

Don bois de la Noe de la Pierre, dou bois dit 
limé, de la Noe aus Aïiz et des Haies de Ghaissy, o 
vendu [à] Henri de Perte et sociis, pro Andréa, 
sexto septimo, vu" iiii ib. wii s. 

Dou Piessie d'Ervy. vendu [à] maistre Jaque 
d'Ervi, pro eodem, quarto decimo, ii° ib. 

■'' Le ms. |)i-i'te à lire c[ci]olcric. Cf. [>. 7Ô l. 



HT l)K CRANDPIiH (1387). 



39 



A Don renioiiaril des [)iex(rpn\ii'(iii li' |);irc «l'Krvi, 
vendu ;i (jicstillmi. [no lolo. \\\ s. 

Sonme : i\ i,mii II>. wm s. \ il. 

COL;nSAM\ 

Do la prcvosté et des reiitus amnisoniife aveuc. 
B pour le preiuier tierz, lxi\ 11). xiii s. un d. 

Don tilz Jehan des Vergiers, pour niaiu iiiorlc, 
i; s. 

Dou (il/. Maillé le Forestier, pro eodeni, l\ .s. 
Dp deux hoiehiers ''' deTroies, pour amande, 

C XI, s. 

Sonme : i.xxi\ Ib. \ni s. nu d. 

SAINT MAART EN OÏHE. 

De la prevosté et des rantes anioisonnées aveuc, 
pour le piemier tierz, x Ib. 
Il Soume : x Ib. 

VILLENUEVE AU CHEMIN. 

De la prevosle' et des rantes amoisonnées aveuc, 
pro primo tercio.Liii ib. vi s. vin d. 

Soiiine : ini ib. vi ,s. vin d. 

E CHABEIES. 

MEIÎlîI. 

De la ])ievosté. ensemble iepaaige et le luarchié. 
pour le premier tierz, vi"xv Ib. 

Des liez, xini 11». x s. 
p De la jurée de Meri, à la saint Aiidri, m" \ 11», 
wii d.. rabatuz \ III. pour Girart le Roileuxtjniest 
orendroif de la jurée de Troies, 

De la lame Rémi de Saint Oulx. pour esdiii'l'. 
V s. 
De Felisol. lil dame Luque, pro eodem. v s. 

De .laipieti' et Manjoiuiet, sereurs, pro eodoiii. 
X s. 

Dou clievaijje de Drot Sainte-Marie, wvmi d. 

Don cens de IVleri, à la .saint Kemi, vi II). 

" hnirhs ;i\rT // hjirrô t'ii sii^tip (i'.-it)r''vi;ilion . ms. 



Don {fiste de la jfrauche Nostre Dame de Troies. ii 
X s. 

Dou sauM'Mienl des l'ijuteines. \iii d. 

De sis jjelines de droit à la saint Rémi, m s. 

ITEM. A PAÏENS. 

De l'erbe des prez de Paicns, pon|r| feneisons ' 
L-Xxxvn", \ Ib. 

Dou cens de Paiens et de Savieres a|d] sanctuni 
Remijjium, un Ib. vni s. 

Des los et vantes et baiii. iiicliil ad presens. 

Des ostices don Paveillon . lx s. J 

De XVI (pie chappons que gelines. \mr s. 

De Pierri' de Broifort, pour escbief. vs. 

De la faîne Robeit Pasté, pro eodem. v s. 
Sonme : un' y Ib. \i\ s. x d. 

RUMILLlf' ET ESSOIE. k 

Des tailles de Runiilli, de \oves. de Vaiides. 
(jourgelains, Pié de Lon, la Vaicherie. ad partein 
rejjis, A tout Pouligny, rabatuz toiiz deffans. xxilli. 
Mil s. i\ d. 

Des tailles de Fouchieres et Fresnines cum abboii- l 
uatis, ad partein régis, xv Ib. v s. vi d. 

De la prevosté de Rumilli '"' , pour le premier 
tierz, ad partem régis, xi Ib. xiii s. un d. 

Des abonnez des Elles, pro eodem, c s. 

De Teseboiste Brodin de Vandes. pro liereditjite. m 
vendu un Ib. 

De la guide de Rnmilli. j)ro eodem. un Ib. \ s. 

De la prevosté d'Esso[i]e. à la part li- roi. pour 
le premier tierz. x Ib. 

Des l'oinaiges à l'endeinaiii de Noël . \ni Ib. xniis. ^ 
Il <l. 

Soiiine : un"' v 11), xvi s. ix d. 

Pl!()\ l\,S. 

Dou i-ens de Villors et des Novianx Essais, à la 
saint lîenii. i. s. o 

'" Ce iicim porle à liirt ii-i un triiitaliri'vialil'Mirlfdciiiblo /. 
"' Ici. el on lieux arlii-lc* ilu jnesent |>,Tni);i-a|ilie, li> uis. 
|i<irl(! liunilli nver /( liarirs en si(;ni' dalirérialinii. 



40 



COMPTE DE LA TEK RE DE CHAMPAGNE 



A Don cens do la Groe, v s. iiii d. 

Dou ceus ail BruUet, qui part à Saint Ayoul. 

XII s. VI (1. 

Des ios et (les vantes, nicliil ad pressas. 

Dou cens des maisons Hue de ia i\oe et Loys 
11 Ghançon, et de xl soldées de menu cens, vu d. 

Dou cens de Cortacon , x\\ s. 

Dou prestre de Rupeneux, pour le cens de 
un arpenz de terre, xx d. 

Dou cens de la vicontë de Molimblois. v s. vi d. 
c Des Ios et des vantes ibidem, un s. 

Dou cens des grandies de la viconfé, xi s. ii d. 

Don cens de la commune de Pigi qui part à Maie 
Gouve'e, iv s. un d. 

Dou cens des terres (iuiait Landri, à Marcilli et 
i> à Riiperreux, v s. 

Don cens de la maison Jehan Pentliecoste, vi d. 

Dou cens de Gourtacon, xii d. 

Dou cens de deux chambres au Biiat, m ob. 

ITEM DES FOtRS, PAR DEMI AN. 

E Dou four de la porte Seint Jeliuu, c s. 
Dou four de la porte Houdoys. x ib. 
Dou fom' delà Juiverie, omnilms stallis. ex s. 
Dou foui' de Durtain , x Ib. 
Dou four dou Toupet et de la |ioite de Troies. 

K XLII Ib. 

Dou four à Loqnetier, nicbil . car il n'est pas 
refaiz. 

Dou four de la Fenerie, vin Ib. 

Dou four don Minaiche, \n Ib. 
li Dou lourdes liordes. xii Ib. 

Dou four ans Reignes, x\v Ib. 

Don four au Braibaiil , x\v Ib. 

Dou four de Chainclii, iiii Ib. 

Dou four des Bainz, xv Ib. 
li Des estauz aus bouchiers ou Val et on Cbasiel. 
pour le premier tierz. nu Ib. vi s. viii d. 

Des maillés aus diz bouchiers, pro eodem, 
VI Ib. V s. 

Des noviaus bouchiers, xv Ib. 
I De la taille de Cbalaute la (irant. à la saint 
Andrl, \ Ib. 

De la maison Estieiie de Vileniieve, por moison 
à la saint Rémi, vi s. 



Des chambres de lez iescole de grainaire. nicbil 
ad |)resens. j 

Des chambres desuz le pont de Durtein, pour 
demi an, xii Ib. vi s. 

Delà place delez ces chambres, niehil ad pr.-sens. 

Des trois chambres .lehau Testa ri, nuiir demi an, 

XXX s. K 

De la maison Colet de iNonnot. pro eodem. 

XII s. 

De la maison Judas, juif, pro eodein. \v s. 

De la place delez les changes, nicbil. carAdenet 
le Picart la tient à volenté. l 

Don loyer de l'escole de gramaire. par demi 
a 11 . \ i.v s. 

D'une cliainbre delez la porte de Changi.xs. 

De la foire Saint Martin, pour tout, c s. 

Des terres de Savigny, amoisonnés à Gallebazce, h 
i.x s. 

D'une cliami)ie en Reuel et dou janhn, pour 
demi an, xv s. 

De demie chambre au Molin INuef, pro eodem, 
V s. X 

D'une place devant le foiu- de Changi, pour moi- 
son, VI s. 

Dou louyer de la baie où li gros th-apier vendent . 
pour l'amende, xvi ib. 

De la haie aus detailleurs, pour tout, nu Ib. o 

Dou tonli de la haie oîi li gros drapier vendent 
et dou celier desonz . pro toto , x Ib. 

De sis changes aquis de Jaque de Miauz et de la 
place devant Saint Th[ibaut], pour demi an. c s. 

Dou seur an des autres changes, pro eodem, v 

VIII s. 

Delà maison de Chaleste In Grant. nicbil quia 
non locatur hoc anno. 

Dou chapistre de Nostre Dame don \ al . pour cens , 
XII d. o 

De deux estauz devant Saint Lorent, pour 
l'amande, x s. 

De l'iaue de \ ousiee jusques à Esdarne, pni 
eodem , x s. 

De la moison de la maison Andiiile F'orestailles, ii 
x\v s. 

Don louli de Chaalous es foires de saint .Ayoul, 
pro tutu, X Ib. 



ET DK Clî \M)PI!H (1^871 



/il 



A l)i' (leiix cli.iiiiliii'sau liiiat. [iDiii- inoisoii et |)i)iii- ' Des forOiiz et arii;in(les es dites ti>ires, lwii H). 



amaïKli- x s. 



Dis jardins de le/ Nostiv Dame iloii \ al. pour l>i' ]:• \aleiir ddii sfcl i!)idem. i.iiii ib. \t\ s. 



ilL'iiii ail. X s. 



De la iiKiisoii Uaoïil le l'evrc, prii codciii. i. s. 



DeJaiiiiotde Bi>issy. pour le (juiiit denier de la 



\i ll>. 

I)i)u criajfe des vins, iiicliil ad [irtsens. 

5'" — - - .^Ly 

jfiMit qui furent mon si'i;|neur Jelian di' Viez iM;i 
fi siins, \ui lli. 



ITRM DES ABONNCZ. 

De la lame Jaijue le Normant. v s. 
De l'jstiene Gollranl, \l s. 
De Pieire de l'igi. v s. 
Il De la ianie Icu Ja(|ne (iros Borjois. v s. 
De \icii<das Reibede. \m d. 
De la lame .lai|ue l'Aveniei'. \ s. 
De l.amiieit de \eiic. uieliil i|uia id)iil. 
De Mile de IJar. \ s. 
E De la famé Félix Mignot, v s. 

De (inillaunie de F'urnes, ii s. vi d. 
Des esploiz de la prevoslé, di'^s ii' dicmeuehe 
di\aul la Magdeleiuc Lwwir jaques au Noël en- 
suianl . \ i" \v Ib. \i s. 
F Des nieiiies vendues, pn) prinm tercio. l\m Ib. 
X s. 

De Morel de lîannox. pour amande, ini Ib. 
De Jelian de .Jaillarl , pni eeileni . l.x s. 
De Eslienue Rossignol, pio eodem, xi. s. 
(i De Jelian des Haies, pro eodeni, x\x s. 

De Januiil. mari la feme feu Tliiebaul fiiaii. pro 
eodeni , i.x s. 

De la maisiiii feu Dn-ue dmi Mmaielir, pour cens. 
VI d. 
II Des muebles (ienevieve de Liarbuniie, vendn|s| 
jinur escheoile. \lvi s. 

De rescbcoile leu Thomas le (!rant, de Pro- 
vins, ad parlem legis, solutis debilis et legatis, 
clb. 
I De (luillcmin de Noion, escuier, el don eom- 
niun de celle ville, pour amande, i,\ Ib. 

De la \aleur des foires saint Ayoul, rabalnes les 
creucs, ix'xw Ib. 

coM I". ni; i.iHMp\'.Ni;. — m. 



De la mai-son de Cambrai en la court an liouvier. j terre qu'il acheta de Guerri, son frère, xv Ib. 

De Aiiselot de Monbleri. pour le rachat de la k 
terre qui li esclieï de son serorge au Chasnoi. 
)ou cens de la ffrauchc et des (erres de Lymoii- ' \vi Ib. 

De Gasiiiiel de Combles pour le rachat de la 
terre qui ii escheï de son serourge à Loors. 
xviii Ib. I. 

l:01S 1>E riiOVINS. DEMOINE. 

Dnii bois d:' Fei-rieres, dit ou Fié. vendu à llei- 
luun de Cliampsem's. por la saint \\oul lxwvu'. 
seeiiudo ipiarto. vu" ii Ib. x s. 

Don bois dit au Hue], vendu à Felis de Sordel et m 
sociis. pro eodem. primo ipiarlo. i. Ib. 

OltiERIES DE l'ROVlXS. 

Don bois la dame de la Mote. dit a la Tilerie, 
vendu à Jehan Toinemiche et sociis, por la saint 
.\\oul i.xwMi'. secundo tercio, vi Ib. x 

Don bois Jelian le Moine, escuier. vendu à Mile 
de l!ar, pro ullinio tercio, \iii Ib. \ s. 

Don bois mon seigneur Hue de Kumilli " , en 
deux pièces, \endu à Jaquot de Sourdeuil. pro 
saucto Aygidpho, jirimo tercio. xxx Ib. xviii s. o 
IX d. 

Don bois l'abbé de iiabez , dit le b lis Seint Père . 
vendu [à] Jehan Jobart. de Pifleron . pro eodem. 
vil Ib. \vm s. 

Diiii bois (liiillaume d'Ermcz. dit es Broises. r 
veiiduà Pierrede .Melenu.proullimo secundo. i\ Ib. 

XI s. VI d. 
Don bois labbi' de Mousiier la Celle, dit la Til- 

leiiiv \eudu [à] Fstiene le Faiilrier. pro eodem, 
x\ Il Ib. XV s. VII d. ob. 1,1 

Don bois Jehan IJesel . escuier. dit à la Faisire. 
vendu [à| iiobcrt le Moigiiat . pour tout. M Ib. 

XII s. 
Duu bois Marguerite de Sergines. dit es Brnieres. 

" Ici. et huit .irliclt's plii-i loin. Rmulti .-ïvec // h;irrt's. 



ItirMucnii: ^i^lOs»LI. 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE 



A veuflii [à] Symoniiot Cliiebosl, pour la darreniere 
paie, cxvi s. viii d. 

Don bois la dame de Cliallouel , vendu à Joçol d e 
Glialloiiel, pro eodeni, iiii Ib. \vi s. 

Don bois maistre Nicbolas Tiiebeuf, dessus Vii- 

11 loours. vendu à li meisines, pour tout, xxvu Ib. xs. 

Dou bois mon seigneur Hue de Riuniili, en 

deux pièces, vendu !i (nloppo de Provius, pro sancto 

Ayguipho. primo quarto, mu Ib. \ s. 

Dou bois Renier Accorre , de lez les Cbamps de 
c Mauni. vendu à Fouschaut d» Sordueii, pi'o toto . 
Lxxi s. X d. ob. 

Dou bois Estiene Salemon. par dover le Plessie , 
vendu à li meismes, |)ro eodeni. xxn s. vi il. 
Dou bois Jehan de Mael . dit le bois de Saron , 
i> vendu [à] Gentille Lombart, pro eodem, ex s. 
Dou bois Guillaume la Fleur, dit à l'Espine au 
Jay,venduàSymouni>tCliiebost.])ro eodem, xliui s. 
un (1. 

!)ou bois mon seigneur .leb:in de Bordiaus, dit 
E ou .larrioi. venilu [à | (iaillannie de Mauni. ])ri> 
sancto Ayguipho, primo secundo, xi Ib. xvn s. 

D'une anlreprisure don bois l'abbé de Rebez , 
vendu à Estiene l'iicicanl; pour tout, xl s. 
Somne : ii" iv" xvn Ib. xv s. ob. 

F A MIAUZ. 

Des esploiz de la prevosté dès le dieinanche devant 
la Magdeleine lxxvu" juijues au dienienche après 
la l'esle Saint Andri ensniant. wvii Ib. un s. 

ITEM I)'\MAN1)ES. 

a De l'abbé de Chaige, lv s. 

Dou chapistre de Miauz, \\ II). 

D'un homme qui fist fossez de lez la terre l'abbe' 
de Chage, lx s. 

I >e Guiot de Poanci , lx s. 
H Dou Roussel , chaucier, xxic s. 

De la famé Jehan de Breue. x\x s. 

De Yssabel la Mutau de Deeouge. l\ s. 

De Jehan le Damoisel, de Congi, xxx s. 

De Pierre Petite, niaieur de Chambli. \ Ib. 
I De (iudlol de Congi, x ib. 

De Jannot d'Arraantiercs, \l s. 



Dou til Robert Durillon et Robin Clinianl. por 
amande de gage de bataille, lx ib. 

Dou gendre Menessier. juif, pour amande, lx s. 

De Robert le Borgne, baatart, pour eschoite. J 
VI ib. 

De la place qui fu Sagneret de Congi, joustisié. 
vendu à Pierre le Moigne, vi Ib. 

Des mairies et rautes amoisonnées aveue, pour 
le premier tierz, lui ib. xvii s. un d. k 

De la censé de la commune de Miauz. à Noël 
Lxxxvii", vu" ib. 

De l'abbé de Saint Faron de Miaux. pour la 
garde del'abbaie, ad sauctum Aygulphuin, xl ib. 
mis sus lui en remanant. l 

Soiune : uii° nu Ib. xi s. iiu d. 

BRAY SUS SEIGNE. 

De la balle de Bray, pour le |)reini('r. x ib. 
De la (aille dou celier, à la saint Benii. x\ Ib. 
Des chambres de la maison qui fu Prieux Belin, m 
uichil quia non locantur. 

De la dite maison, pour demi an , x s. 

Dou cens qui fu Th. l'Orlier. à la Sainte Cniiz, 

XLVI s. 

Des los et tles vantes, nichil modo. n 

Des estauz aus boichiers, pro primo lercio, 
VI Ib. 

Des eslauz an pein, pro eodem. iiii Ib. lu s. 
lui il. 

Dou Vergier en Brie, pro eodem, viii Ib. 

Dou cens des Hormes, ad sanctum Reinigimu, 
Il s. 

De la chambre de lez les estauz. poui' la moitié. 
XVII s. VI d. 

Des fourz, pour le premier tierz, xix i. ui s. v 
un d. 

Dou cens des essarz de Montigny, vi s. viii d. 

Dou cens de la Vile Nueve au Molieres , vu s. 

De la jurée de Bray, à la saint Andri lxxxvii", 
xxxvii Ib. xviii s. y 

Des tailles dou villois, pro eodem, lxsix Ib. 

XVII s. 

Des leveures de la terre saisie sus Gile, dit Poi- 
tevin, à Vieneuf, os. • 



KT l)K (iP.AlNDPnK i I ■281). 



A Dr l;i |ii'('voiisli'' lie liriii. |Kiiir li' |iiciiiirr tierz, j 
vin" \ lli. 

Des liez, \TiÈi II). \ s. 

De la vante île la \ iieiuieve à Molieres, i x s. 
Des noviaux essarz de Montigiii, pour viii se»- 
u lierset raiue de fromanl ;\ la mesure de Meustere), 
cii s. 

Des cens aveuc ces blez, eoinput|alls] supra. 
De la censé de Monligiiy l'Anconi, \ 11). 
Don bois don Pieissie dou Mes, vendu à Pieive 
i: lîarde, de Verliilx, puiir la ilaiienieie paie, 
XXV llj. 

De l'Esclave de Monz , ])Oiir le (piinl ileiiiei- iloii 
mnlin (pie il acheta de iiiiin sei}|neiM- (înillannie de 
lielle lolle, xil 11), x s. 
Il Sonnie : riii^xiN 11). \ii s. x d. 

MOUSTRREL. 

De la pievonsléet. des raiitesadriiiiisonni'esaveiic, 
prii primo tercio, vii"vi lli. xiii s. un d. 
Des (lez, xiiii lli. \ s. 
K De Jaquemin le Bourgoiiifj', pniir amande, xx s. 
De Henri PMeniant, fevie, pro eodem, un lli. 
De Gnilleniin dou Lual, |)onr le ijuiiit denier de 
la teri'e ipiil aciieta à Janiiiit. son liere. an Luat, 
\xn lli. X s. 
!■■ Sonme : ix''vni II), xni s. niid. 

JOY. 

De la prevosti^ et des ranles amoisounées avenc, 
|ionr le premier lierz, lvi lli. \in s. iiii d. 
Des fiez . xini II), x s. 
li De la jiiriie, à la saint \iiilri lxvxvm'. h' \iii IIi. 
xnn s. 

iiois i)K ,H)\ . i;liAi:iiln. 

Don l;ois mon sei{)iieni'.lean de Broies, ilil en .lal- 
leniain, vendn à (înillanme ManpeiisanI , pour la 
H ilaiieniei-e paie, xin 11), w s. 

Don l)ois .lelian de Fonleinelielon , ilil iierneré, 
en deux pièces. m'uiIu | .'i | lAi^penleui', pro eodem, 
XV 11.. 

Don l)ois mon seij|iii'Mr l'ii-iie le .lay, derrière les 



lîordes, vendu à Sarradiii des Hordes, pur saint 
Ayonl Lxxxvji", leroio (juarto, xi il), wni s. ix d. 

Dou bois mon sei;;nenr Maliiu (leMerlinj;es, ipii 
In eschanfjiez à la meson Dieu de Provins, vendu 
|à| Heinion de (;liani[)sei)i's, pi-o A\;;nlplio 
i.xxxvn", secundo sexto, vir~\ii 11). 

Dou bois ans moignes de.io>, . dit Jallcniain , vendu 
à Pieri'e Wai'uier, pi'o eodem .secinido tei-i-io, vni II). 
m s. nii d. 

Dou bois an pi-ienx de (llienoise de lez le liois de 
.loy, vendn à Par|is| de Clienoise. pro eoflern . se- 
cundo ijnarto, c\ii s. vi d. 

Don bois mon seigneur Hue de linmilli •'', dit 
.'i la Vante de Sezanne, xendn à lienart de Macill-. 
et siiciis. pro secundo m", xwm Ih. xx d. 

Dou bois ans enfauz mon seigneur Acorre'"' eu 
sept pièces, vendu à (iuillainne le (Ihapelier. pio 
sancto Aygulpho, secmido ipiarto, xwv II), xvni s. 
vil d. 

Don bois (juerin de Boissi, derrière Sevesl ri n, 



l'iidn à .laque ir.'\iibenton. pro eodem. 



VII il), m s. M 



Don bois ans moignes de Joy, es Peleiix. devant 
les Bordes . vendu fa | Ondaire de Saint Hillier, pro 
iiltima |>aga, vin 11), ix s. vi d. 

Don bois Tlionias de Hiiiardon. <lit à Eglisieres, \ 
vendn | à j Perrol de Beralle, pro toto, lxxv s. 

Dou bois mon seigneur .Ansel deOuiiici, dit an 
Til de Qiiinci, vendu [à| (inillanme le Chapelier, 
pour la saint Ayonl, |)rimo sexto, \v\ii II), xvii s, 
VI d. 

Dou l)ois de la chasteleine de .Miroaut, dit à la 
Belle Faistre, vendu à Henri rAr[ieiileur, pro Avgnl- 
pbo. primo ipiarlo, ix Ib. xv s. 

Dou bois Pierre Boulart, dit à Kglisieres, vendu 
à (iiiiot de la Loige, pour tout, i.wi s. m il. i' 

Dou bois mon .seigneur .lelian de Morteri. dit à 
la Briierote, vendu à li meesmes. pro sancto Vygnl- 
plin . primo ipiinli) , x\i II), m s. 

Dou hois au dit chivalier, de lez le bois de la 
.Miwim Dieu, vendu à li meismes, pro Aygulpho. ij 
primo lin", un II), mu s. iv d. 

'' UuwlU avcr ilinix // tianvs ni sij^iii' (l'abrL'vi.ntinn , m.'. 

'■ lr|,.„|,r. 

G. 



4/1 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE 



A Don bois à la Tenie feu Estiene d'Aiinoi, à la 
Fdiilaine de Balle, vendu à Brocart de Savigny , pro 

tOtO , XV s. 

Dou bois aus moignes de Joy, dit Besion , vendu 
[à| Jehan le Moigne, de Joy, pro eodem, primo 
B ijuarto, vu Ib. viii s. vi d. 

Don merrieu dou bois Lyonin de Marois , vendu 
à li meismes, pour lont, v s. 

Dou bois l'abbé de Mouslier la Celle, dit à Cor- 
beron, vendu [à] Morin de Ciiampsenés , xx s. 
<; Sonnie : vi'mju Ib. xix s. vi d. 

COULEMIERS. 

De la prevosté de Coloniniers, ensamble le 
paaige, pour le premier tierz, vui"x Ib. 

Des fiez , xuu Ib. x s. 
i> De la jurée, à la saint Andj-i. n' xix Ib. xiii s. 
VI d. 

De la lame feu Colet de la tîranche, pour le quint 
denier de la terre qu'elle acheta de mon seigneur 
Hue deConllans, le joenne, un' l Ih.; mis sur li en 
E lemananl. 

De l'abbaesse de Jeune , ])oiu- la garde de l'abbaïe, 
n' 11). 

De l'abbé de Reibez , pro eodem , \ n" Ib. 

r.OIS DE COlil.ONMIEBS. DEMOINE. 

V Dou bois le roy, attenant de l'essart mon seigneur 
Cuillaume de Due, vendu [à] Johau Petit Mari, pro 
Aygidpho, trrcio qiiaito, vi"vu 11). \ s. 

Dou iiois de la lloussieie deseur Aunoi, vendu 
P. de Croupeit et sociis, pro Aygulpho, secundo 

G sexto. i\" vu ili. \ s. 



Dou bois l'evesque de Tarouanne ''', en deux 
pièces . attenant de Saint Fiacre . vendu | à | Aceiin , 

I'' lli'nri des Murs, l'VrqniMloTbi'ronaiiiie de i ■!7(i environ 
à 1287. Sur le fief qu'il Icnait ilu comte de Cliampajjne, en 
la chàtelienie de Meaux, on |ient cnnsullcr lo limie I des 
Docitiiivnti , n"' ^y^'ii et Sj.*!!. 



maieur de Bouteni et sociis, pro uitima paga. 
xxuii Ib. H 

Sonme : xv'xxxui Ib. in s. vi d. 

TAILLES , R.VNTES ET FORFAIZ DE BOIS. 

Dou paaige de Ferrieres, v s. vi d. 

Dou terrage de ce leu , xn d. 

Dou cens dou Peleux, ibidem, accensi à Maie- 1 
laque, iin s. 

Des forfaiz des bois de Sourd ueil.menuz et gros, 
\Mi Ib.xii d. Partes sunt in rotulo. 

Des forfaiz ilo Ferrieres, xn s. 

Des forfaiz de l'Aluef, pour le quart, ad paifcni .1 
régis, II s. 

Des foifaizde Joy, i\ ib. xui s. nu d. 

De Maliaul, pro eodem, txxim s. 

Dou pein de Flooigny. pour recognoissance des 
bois de Saint Mart. mi d. k 

Don bois de Pruigny, pour deux gelines de 
coustume, xn d. 

Des forfaiz des bois d'Otte, gros et menuz, per 
totuiii, xviii 1. VII s. Parles sunt in rotulo. 

Des forfaiz d'Ervy, pro eodem, lxuii s. l 

De Ylles et de Chaoursse, pro eodem, \ii 1. 
xn d. 

De Rumilli''', pro eodem, ad partem régis, 
M Ib. \ s. 

Dou bois dou Poil, pro eodem, x s. M 

Sonme : lxvii Ib. vi s. s d. 

De la valeur don seel de la dite baillie, dès le 
dienienche devant la Magdeleine iiii"vii°juquesaus 
huitieves de Noël, vi"ix Ib. xvi s. 11 d. 

De la censé des juis de la dite badlie, à la Tous N 
Sainz lxxxvii", lxxii ib. par Haquiii de Fere et 
Coppini de Troies. compolo arrcslato sancto Re- 
migio.^ 

Sonnie de tonte la baillie de Troies : 
xni" viii' VII Ib. VIII s. II d. ob. '> 

"' Rimlli avec deux U barrés en si|fne d'abrévia- 
tion , nis. 



RT l)i: CRANDPIil"; (Ii)87). 



DKlMvNS. 



A FIEZ ET Al MOSNE DE [.A FOIRE SAINT JEH\N 

l){ \THK MNZ ET SEPT. 

A mon seifjneur l'ieire de (Jli.-imhli, poiii- (liiil- 
Ijiiiiiie di' Sainte Croiz, ex ib. 

A Eslitinodp MonI, Saint Jehan, xx\ Ib. 
li A la f'aniefeu llautier le l'ouvre Home, xv Ib. 
A Guillaume de l'ré Mailin, |iar Jehan de la 
Tournelie, \x Ib. 

Au seigneur de Juilli. xxx ib. 
A Estiene de Vangrenant. 
<; A la dame de Chamay. f: s. 

Au conte de Eucemlionre. iT lli. 
A i'abbaïe de Cistiaux. \x Ib. 
A labbaïe lie Pontigny, x Ib. 
A iabbaïe de iNoslre J)ame de Tioies, xi Ib. 
Il A I'abbaïe de Molonmes, l s. 

Ans frères de (Ihartreusse en l'evescliié de 
Langres, xxx Ib. 

An ciiapistre d'Aucenrre. pour r, livrées de cire, 
IX Ib. 
E Au marreglieis de Saint l'ère de Troies. i .«. 
A Jehan le Barbier, cliapjielain ibidem, c s. 
Au chapistre de Saint EslieTie de Troies. pour le 
lonli d'Ippre. c s. 

Et pour l'enniversaire le roi Tliibaut et la 
!■ reyne Marguerite"', x Ib. 

El pour la reyne Vssabiau''', <: s. 
Au deieu de celle l'jjlise, i. s. 
Au trésorier iliidein, ex s. 
Au chaiilri' ibidiMu, lx s. 
G Ans chanoines de i'antel Nosire Uame ibidem, 
XI, s. 

Au lin chappeleins illueuc, <; s. 
Au chappeliin de l'autel Saint Père ilhieuc, c s. 
Au chappelein de l'autel Saint Jehan l'Ewange- 
II listie, illec, c s. 

■' Tbiliiiiid \t\ (;hariS(MinK'r,iiH)rt on i-iâ.'î, ol sii Iroisirim» 
l'emmi» Marnuerite de lioiirhori. mnrip on i'>.")S. 
'''' Isabel de Ki'anoe, renirne du roi Tliili.iiid lï. 



A I'abbaïe de Seint-.Vlarlin de Troies. i. s. 
Aus nonnains de Fouyssi, xx Ib. 
A la mesoii Dieu le Conte, vu Ib. 
A la nieison Dieu Seint Nicholas, xx s. 
A la mcison Dieu Seint Abraham , c s. i 

A la maladerie de Deux \anes, vi Ib. x s. 
A la meisoii Dieu don Cliasno, xxx s. 
Au prietix de l'isle de?!niz Bar, L s. 
\ns bous hommes dou bois d'illes, c s. 
Aus frères de la Trinité de Troies, XLV Ib. j 

A l'église de Nostre Dame don \al, de Ghaaions. 
Sonme : vi' xi,ini Ib. 

FIEZ ET AUMOSNES 
DE LA FOIRE S. VYOUE LXXXVIl". 

A I'abbaïe di^ l'ruilly, vi" v Ib. k 

A mon seigneur Pierre de Biaumont. 

Au seigneur de Saillenay. 

A la femme l'en Jehan Maie Couvée, en douaire. 

A Jehan, lil le dit Malecouvée, i. s. 

A mon seigneur Jehan de Bailliiel, xt, lii. i 

Au seigneur d'Aiidenarde, lx Ib. 

A mon seigneur Gautier le Ghaiiibeliein, xx\ Ib. 

A mon'seigneur Jehan de Herhignys. xx Ib. 

A Eustache de Renx. 

A la faille feu iiinn seigneur Jehan de Verdi, m 
dexiiii lli. Ml s. ipic cil Jeliaiis soiiloit Ijuinre] vu Ib. 
m s. M il. pour son diuiaire. 

A I'abbaïe <le Rigiiy, xv Ib. 

A I'abbaïe de Sellieres, x Ib. 

Au prienx de Torvoie, c. s. n 

A I'abbaïe de la l'omineroie, xi, s. 

A la meson Dieu de Provins, .xxx Ib. xv s. 

A l'église de Vanviller, sus la maison au (lor- 
douaiii, lin ib. x s. 

Au chappelein de Saint iNicholas de Sezanne, o 
ex s. 

Ans cliap|ielcMiis de la Salle, de Provins, XLVii Ib. 
xil s. 

A la maladerie de Crollebarbi\ w Ib. 



iè 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE 



A A l'abbaïe de la Bajie , lxs ib. 
A i'alibaïe d'Oscan, x\ Ib. 
Au chapiti'e de Saint Qiiiriace, poiii- le parroi- 
cliage des Jacobins, xxxi Ib. 

Et pour la procession, xx s. 
B Et pour xïii livres de cire, xt. s. 

El pour ianteine Nostre Dame, xx ib. 
Et poiu- Penniversatre le roi Thibaut et 
Marguerite, vi Ib. 

Et poiu- mou seigneur Pierre, leiu- fil, 

V, L S. 

Et pour mon seigneur Guillaume, leur 
lilz, L s. 

Et pour le roi Thibaut le Joenne , i: s. 
El pour la reyne Vssabiau, lx s. 
D Et pour la maison Galebace, donnée aus 

Jacobins, x Ib. 

Et pour le petit Eroit Mantel, xxx s. 
A l'abbaïe de Saint Jehan des Vignes , de Sois- 
sons , sus l'abbaïe de Reibez , pour l'eschange de 
E la Nonnelle donnée jadis au conte de Saint Pol, 
Lxvin Ib. 

Sonnie des liez de la saint Ayoul : 
m' lu Ib. X s. M d. 

FII'Z ET AUMOSNES A LA SAINT REMY 

F LXXXVIl". 

A mou seigneui- Estiene de Clianlite, pour le 
seigneur de Tar, xl ib. 
Au seigneur de Saillenay. 
A Hue de Villefanz. 
G A Guillaume de Coullleudel, xl Ib. 

A la leme feu Gautier le Ponvre Homme, 
XV ib. 

A Guillaume de Poigi, xx Ib. 
A mon seigneur Mile de Noiers, x.xv ib. 
H A Jehan, 111 feu mon seigneur Guillaume de 
Viiercel, et à sa marratre. SoKuntur in portagio 
Treeensi cum aliis. i 

A Hugue d'Escot, X ib. .1' 

A la dame de Chaniai , c s. 
I A mon seigneur Hue Tripotel, xxxiu ib. vi s. 
VIH d. 

A Hue de Roville, chambellein le roi, pour le 



lié que li seneschauz de Champaigne soloit panre 
pour la dame de Nautueil. 

A mon seigneur Lambert d'Augiuz. poui- les j 
coinz de la monuoie, xx Ib. 

A la famé feu Girarl de Nuilli, c s. 
A sa fille. 

A mon seigneur Jehan de lîroleigne. coule de 
Breleigue, in" Ib. k 

A Guillaume Beccuzce, pour les hoirs feu Jaque 
Maunorri. 

A l'abbé de Frontevaux, cxini Ib. 
Aus nonnains de Foissi , xx Ib. 
A mon seigneur [saint] Michiel de Tornnerre. r, 
Au chapitre de Saint Estiene de Troies. por 
l'anniversaire mon seigueur Guillaume, frère le roi 
Thibaut, c s. 

Pour le tonli li'Ippre, c s. 
Et pour le four feu Doré, lx s. m 

El pour ianteine Noslre Dame, xx\[ Ib. 
An doien ibidem, l s. 
Au trésorier ibidem , ex s. 
Au chanlre ibidem, lx s. 

.4u chanoines de Pautel Nostre Dame ibidem, n 
XL s. 

Aus chapelains ibidem, c s. 
A huit provoires illeuc, viu Ib. ini s. 
Au cliapelain de Pautel Saint Père iiluec, c s. 
Au chapelain Seint Jehan iliueuc, es. n 

Au chapelains de l'autel Saint Morise, pour 
vu modiis de vin, mi Ib. x s. 

A l'abbaïe de Saint Martin de Troies, l s. 
Au marregiiers de Saint Père de Troies, l s. 
Au mai-chié l'evesque. v 

Et pour le cerf. 

Au chapelein de Seint Père, c s. 
A l'abbaïe de Saint Anthoine de lez Paris. 
XII ib. X s. 

A l'abbaïe de Notre Dame de Troies , e s. o 

A la maison Dieu le Conte , xiii Ib. 

A la maison Dieu Saint Abraham , c s. 

A la maison Dieu Saint Nichoias, xx s. 

A la maladerie île Deux Vaues, vi Ib. x s. 

A la maisou Dieu de Nazaret, es. R 

A la maison Dieu don Chasne, xxx s. 

Au prieuN de l'ille desouz Bar, l s. 



l'T \)E lili WDI'IIK (1287). 



67 



A Ans bous lioiiiiups (Km bois d'illcs, c s. 

Au botes (1(! Monstier la Celle, xv s. 

A l'abbaïe de Moulonmes, i, s. 

Au priciu' tic Graiil Mont. 

Ans l'reres de la Triniliî de Tinius, i.ii II). 
i> Ans cordeberes de ïroies, Lir Ih. 

A l'abbaïe des Preiz, x Ib. 

.Aus frères de lisle, de Troies, i\ ib. x s. 

Au curé de Saint Luc, pour le parrocliaijje aus 
(lordelii'ii's. iiii II), 
i; Sdiinn' : m'" vi' xxxvii Ib. w s. \iu d. 

FIi;Z K\ l'IiEVOSTEZ. 

Au scnesclial de Cbainpaijjue, mon seigneur 
<li' .loinville, vni" un ib. 

Au connestable, mou seijj'ueui' Gaucliier île 
I) Cieci . nu" Ib. 

Au cbambellain. mon seigtieur .lilian dr 
(irilly. 

Au inaistre eschançoii. mon seif|ueui de Saint 
Pol, pour Puicbe de Pral . nu" Ib. ' 

F, Au mairiclial, mon sei;;neur Hue de C.dvlans, 

LXIUI II). 

Au maislre penetiei', mon seigneur .lentîroi de 
Saint Florantin. xxxi Ib. 
Au maislre qenz. 
F A Estiene de (Jhaalons, maislre escrivain, pro 
r'obis et eipiis di! sancto liemigio r.xxxx i° et i.xxw u", 
xx'ivni Ib. 

Sornue : nu i.vii ib. 

FIEZ ET AUMOSNES 
(; on l'Or.TAICE DE TItOIES. 

A lehanniit. lil l'eu mon seigneur Guillaume de 
Villercel et à sa marralre, pour le tenue de la 
seiiil Jehan, xï Ib. 

An dit Jannot, por la saint Rémi, xl\ Ib. xu s. 
Il A la l'ami' feu mon seigneur (îuillaume de 
Villercel, pio leiniino saucti Itemigii, xiin Ib. 
vni s. 

Au cliapjii'Iain de l'anlel Saint Thomas de Can- 
loibieri'. en l'i'sjiiise Saiiil l'istiene dr Ti'oies. pour 
I II' Irliiir ili' la >.inii .Irl.au . x Ib. 



Aus seize ehappeiains l'evesque d'Aureurre. ad 
sanctuni Remigium, ii° x Ib. 

A la maison Dieu le Goûte de Troies, pour la 
.saint .leban, i; Ib. 

A l'abbaïe de i'Ospit.il de Ronrevaux. ])onr la j 
seint Rémi. 

A Saint Anloine de Vienois. pour Ir terme de 
la .saint Renii , r s. 

Sonnii' : un' v Ib. 

KIEZ ET AUMOSNES k 

OU PURTAKiE DE PiiOlVINS. 

Aus frères dou Val Dieu, pm trrniinn saneli 
Avgulpiii Lxxxvn", xLii II). 

Au.s cordelières de Provins, pro endem. i.xm 11), 
xni s. lin d. de deux cenz livres. i. 

Et [)our l'anniversaire le roi Tliibaul, x Ib. 
\ l'abbaïe de l'ruilli, xv Ib. 

Sonmi' : vi" xiii Ib. xiii s. nu d. 

FIEZ ET AU.\10S.\ES 
OU PAAIGE DE GOULOU.MIERS. », 

FIEZ ET AUMOSNES HORS DE FOIRE. 

A PHOIIVIXS. 

A l'abbaïe de Gliamlieneoist, pour le vignrige de 
Sezanne, xl s. 

Et pour les maillas aus boicliiers. lx s. s 
Et pour la maison au Gordoam , x s. 
An rliapistre de Saint (Juiriace, sus les eslauz 
aus boicliiers, à la Touz Saiiiz, xwi Ib. xm s. 
lin d. 

Au |)rieur de Saint Ayoul. pro eoileni. i: s. o 

Aus bons hoinnies d'Annoi, sus le four de la 
Juyverie, à la sein! Rémi et IVoel, 1,11 s. 
A Groliebarbe, pour le nioliii niief, \x s. 

\'A por les eslaiiz à l'Oili', dcv.iiil Saint 
Loi'ent, m s. |. 

Aus cbappeii'ins de la sale sus les cliambres don 
pont de Durteiii , 1 \ s. 

An Paiaclil. pour la niaison (iaillart et pour la 
granchc aux enjrin,:. vi s. \ d. 



',8 COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE 

A A Maie Couvée, pour le l'uur à Loqiietier. 



111 s. 

Au curé de Sainte Ci'oiz, pour le paroicliaige 
des Cordelières, xx s. 

A la maison Dieu de Provins, sus les uiaisons 
n qui furent Martin de Durtain, xv s. 

A Noslre Dame dou Val, sus la maison Raoul 
le Fevre, lx s. 

Aus Cordelières, sus les maisons de Rains, 
LX s. 
r, A la lampe de Ridiez, sus le four de la Faniere, 
XX s. 

Au chappelain de Seianz , c s. 

A muux. 

A ma dame Perronnelle, <le Morteri, por le lié 
1) d'Orvile en la prévôté, pro tribus annis, xv Ib. 
Au cliapistre de Saint Estiene de Miauz , pour 
le cierge la conlesse Marie''', juques à la Magde- 
leine lxxxvih" per aunum, x Ib., et pour le ceus 
lies maisons le roi, xv s. 
K A la maison Dieu de Miauz, pour le cens de la 
grancbe devant le cbasliau, ix d. 

Et pour deux niodiis de froumant, viii Ib. 

VIII s. 

A la prioré de Fonteines, vin Ib. 
K Aus frères de la Trinité de lOueur Dieu, in 
censa communie Meldensis, xxx Ib. 

A TROIES. 

Au cbapislre Saint Estiene, pour l'anniversaire 
Pierre Coim, xl s. 
(; Et pour le cens de-i estauz au pein, 

iiii s. 
A Perriuel de la Noe, eu la vicont'', xx Ib. 
A ma dame Mabile de Flooigni, es tailles 
d'Ervi, c s. 
H A Seint Père de Troies, pour le cens de la 
grandie de Paiens, xi s. 

A l'abbaïe de Saint Martin de Troies, por lié 
es cens de Maraie, por la saint Rémi un" vi et 
lin" vu, xx Ib. 



'' Marie de Franco, veuve du ronite Henri le I^arije , 
luoi'te en iirjS. 



V i;0LRSAM. 1 

A la dame dou Receit, es tailles de Coursant, 
X s. 

Au curé de Coursant, pro eodem, x s. 

Au cliapelain de la chappelie de Coursant, 
pour sa cliapelie et liuninaire, vi Ib. i 

Et pom' vu sestiers et mine d'avoine, lx s. 

A MOLSTEnEL. 

Au chapelain de la chappelie le roi . pour le terme 
de la Tous Sainz, vu Ib. x s. 

Au luminaire de la dite chappelie, xx s. k 

Au chapistre de Nostre Dame ibidem , xlv s. 

A Seint Domingue. pour deux sestiers de fro- 
ment, xxiiii s. 

Aus marregliers de Nostre Dame, xx s. 

Aus povres églises d'environ Mousterel, xv s. l 

Au curé de Saint Morise, pour les oH'raudes de 
la chappelerie le roi , xx s. 



Au chapistre de Rray, ou paaige, xx Ib. 

A Mildt de Corlermont, escuier, ])our i modio m 
de froment à la mesure de Mousterel, \ii Ib. un s. 

Au chapistre de Senz, pour rauniversaire le 
bon conte Henri'*', c s. 

Au chapelain de la chappelerie de Chaourse, por 
la saint Rémi , vni Ib. n' 

Ans frères de Riaupré, sus la haili' de Seint 
FloraïUiu, xl s. 

A l'abbaïe de Sainte Colombe de Seuz, pour 
son fié de may un" vu, vn Ib. 

Soume : xn' xvi Ib. xix s. xi d. o 

PANSIONS ET FIEZ A VIE 
ET A VOLANTE. 

A mon seigneur Jeu ll'roi d'Aisse, ad vitam, l lli. 

A Ernaut d'Espaigue. viconte de Coseraul, ad 
voluntalem, c Ib. r 

A Oudart dou Val, ad vilam. pro duobus aunis 
XL Ib. 

'' Henri le Larfje , mort en iiHi. 



KT m: t;\\ wniMii: i ii>8:). 



'i<i 



A A iiinislie Pierre (rHsj)iiiav, ;iil vilmii, \\ il'. 
\ .leliari le Fauconnier, de Moiislier an Der. |)np 
eoilein . \ 11). 

A danioiselle ("lile de IjcCrdivillici'. pni eodeiu, 

\I, II). \l s. HT d. 

Il \ frère l'Ierre rAiiniouier, |)io eodeni, \ II). 
A mon seigneur Henri Tuehuei , |)r() eodem , 
\xv 11). 

A Robert de Pertes, clore, juqiies il soil por- 
veiis, c s. quos debebal in lieinigio. 
e \ Pierre de Pigi, pour robes à vie, par letrea 
dou roi Thibaut délivrées pni' le conseil de Ti'oies. 
|)ai' iiii années , x\\ Ib. 

\ mon seigneur .laques le Recel, ad vil.uu, 
XX Ib. 
D A Marie la Lavan lien', pro eodeni, c s. 
A Symoii Dameron, |)r() eodeni. \ Ib. 
Au Jacobins de Tioies, pour' u rriodiis de tro- 
mant et robes, à volante. \i,m[i Ib. 

A Jehan de \ aucbarciis, ad vilain, v Ib. 
K Au quatre lilles Jehan des Jardins, pro eodem. 
XX Ib. 

A niaislre Kdnienioni de Kossac, pro eodem. 
I, 11). 

.'Vus deux mue/, liiz Jehan Rernier de Troies. 
F |)our chascun jour à chascuii vi d. à \ie, dès le 
diemenche devant la Magdeleine i.xxxmi", par demi 
an, IX Ib. II s. vi d. 

A Pierre d'Orliens,ad vilain, in sancto Andréa. 
XX Ib. 
i; Sonnie : v' xxii Ib. xiii s. ix d. 

(!ARI)ES DE CHASTIAUS, DE MAISONS 
ET DE PAItS. 

A Thesarl. chasielein de Saint F'Ioranlin, pour 
ses gaiges dès le dieinanche devant la Majfdaleine 
H i.vxxvii", per decimain, i\ Ib. ii s. vi d. 

A \ ifoiir, concierge des maisons de Provins, par 
le dit lerme, mi Ib. \ii s. vi d. 

El [xiur les despans du Ivim. par l'c 
lerme, vi Ib. ii s. 
I \ Erbelet, garde don parc de Soiirdiii'l . par li' 
dit lerme, ix Ib. ii s. m il. 

Souille : xi.iii lli. \ m s. m d. 
■ ;(i\iTr: m; i ihmI'K.nk. iii. 



DESPENS P\R LES fiRIJIERS. 

A (ihalli)!. garde' de Sourdiiil à pié. i. s. 

A (Iiierin II' filiantre, ibidem, à cheval, c s. j 

\ (iilet (iidiipart, ibidem à cheval, xviii Ib. v s. 
Et por ses robes de la Tous Sainz, l s. 

\ Riau Compère, sergent à pié es bois de l'Vr- 
reres. i.xx s. 

A Eslevenel, gaide dou l'Ii'issie dou .Mes, à k 
pié, \\ s. 

\ Moriii di' (iliampsenés, garde de Jo\ achevai, 
\ H). 

\ .leli.iii de (lliaiiibli. ibidem, pro eodem, vi 11). 
\ s. I. 

A 'iiiiol de (leveslriii, à pié ibidem, i, s. 

\ Jaqiiol de (iliampsenés, dès le dit terme 
usqiie ad sanclum liemigium, xx s. 

De Jehan de Creliy, de Chambli , mis ou leu 
dou dit Jaquet, pour le remanani dou dit an, au 'i 
hier de m d. par jour, i,v s. 

A liicliart de Tilleel, ou Chemin Chaiicié à pié, 
par demi an, i. s. 

A Jehan di' la lioiche. garde de Maant à pié, 
pro eodeni, l s. n 

A Mahuy de Feuieux, ibidem, pro eodeni, e s. 

A Jehan île Cantainville, à cheval ibitlera, [iro 
eodem, x\m Ib. v s. 

Et pour retor de son cheval, m Ib. v s., 
rabaluz lAw s. (|ue li siens lu vendiiz. o 

.Au Roi de \oonoii, pro eodem, un Ib. 

.V Pierre Manpiu, garde d'Otlie à che\al, iiii Ib. 

A Reiiaiidel de Chenijii, pro eodi'm, un Ib. 

A Cilet \\ idebourse, |)ro eodem, un Ib. 

A Pierre le Lorgne, pro eodem, un Ib. r 

A Oudarl de Coiirlennust, pro eodem, xviii Ib. 
\ s. 

\ Ji'liaii de (ibambergiist, pro eodem. xviii Ib. 
V s. 

\ Rerart, iliidiiii ;i |)ii'', an l'iier de \i par. (sic) Q 
par |i>ur, i:\iiu s. i d. 

\ Jaipiiii lie Wreiiil, garde d'Ervi à cheval, pro 
eoileiii, nu 11). 

A Creslilliiii . ibiilem h pii'. i, s. 

\ Uiidiii Ir Daiiioisei. pro eodem, i.x s. K 

7 



50' 



COMPTE DE LA TERUE DE Cil VMPAGNE 



A A Choeste, pro eoilein, xl s. 

A (iiiillot d'Erbicc, garde d'illes et tle> Ciiaoursse 
à cheviil , un Ib. 

Au clerc d'Aubeterre , ibidem à pie , i, s. 

A Eslevenin PioQiiet, pro eodem, xl s. 
B A Jannot d'Illes, pro eodem. xi s. 

A Gautier de Cusangi, pro eodem, xl s. 

A Giiillot le Pelé, garde de Riimilli à cbeval, 

L S. 

A Jehan de la Pisserote, garde dou Poil à 

C |)l(î, L S. 

A Jehan Augelot et Jehan Gros Borjois, arpen- 
teurs, poiu' leurs gaiges par demi an. x Ib. 

Pour bois rompre devant cez arpenteurs , xxx s. 
Pour parchemin, xv s. 
D Aus diz gruiers, pour leurs gaiges. inV Ib. 
j, Sonme : -xiu" mu Ib. ix s. i d. 

DESPENS POUR FERE JURÉES ET TAILLES 
ET AUCU.NS DEFFAUZ. 

A Jehan le Seri-eurier, de Meri, pour les des- 
E pens Jehan (îarnier, le joenne. de Troies, et çaus 
qui lurent avenc li en Taisent la jurée de Meri, 
\n 11). 

Au maii'ur de Saint Florentin, Jehan le Mai- 
gnien, pour Jehan le Reis et Lorant. d'Ervi, eu 
K faisant la jurée de Saint Florentin, clerc et par- 
chemin, un Ih. \v s. 

A .Vdam Cornu, de iîray, pour iére la juiée et 
les tailles de Brai, clerc et parchemin, lxii s. 
A l'ierre Billol, maieur de Vileraor, pour Jehan 
G le Uès et Loianl d'Ervi, pour despans en l'aisaut 
la jurée, clerc et parchemin, lx s. 

A Hourri''' le Reis. de Troies. pour mon sei- 
gneur Hue de Villemor et Renier de Pontaigni , et 
çaiis qui fiirent aveue aus jiour fere la jiu-ée de 
11 Troies, xxvii Ib. vu s. 

Et pour clerc et parchemin, vu Ib. x s. 
Et pour la dite jurée ipierir et recevoir. 
XX Ib. 
\ JeiilTroi (iueraut, d'Illes, pour li et pour 
1 (iiiillauiiie (iarnier, pour fere la jui'ée, clerc et 
parcheiiiin . iiii Ib. vi s. '■ ■ l'f 

'' Iluiuu jivec, eti ['lus, iibrt'vi.-ihoii tiniile, ms. 



An prevost de Joy, Nichoias Ridaut, ]ioiii' 
maistre Beilaul de Couloumiers et Jehan de Fon- 
teiae Riant, en faisant la jurée de Joy, clerc el 
parchemin , un Ib. xiiii s. ,i 

Sonme : un" Ib. xxxiiii s. 

MESSAKÎES ENVOIEZ. 

Par le prevost (le Miauz, lioberl dit Cheiioelle, 
XV s. 

Par le prevost de Provins, liaudouyu, xx s. k 

Par le |H-evost de Troies, Adam de Meri. vi 11). 
IX s. M d. Partes sunt in rotulo. 

Par le prevost d'Ervi, Jehan de Chars, vu s. 
VI d. 

Par le bailli de Troies, mon seigneur Jehan de i. 
Viieblovain, x s. 

Par G. de la Noe et Pierres de Ghaoïu-sse, 
gruiers, xxx s. 

Per Hugonem clericum, xxx s. 

Par maistre Rertaut de Goulonniiers et Mahiu m 
de la Porte, qui furent gardes de la prevoslé de 
Couloumiers, xxxvni s. 

Sonme : xuii Ib. , 

COMMUNS DESPENS. 

A mon seigneur Huarl de Vaucouleur, pour ses n 
tlespens à Troies, pour tesmoingnier en l'anqueste 
des hautes forez de Champaigne, xl s. 

A Guillaimie Reimon. de Provins, pour le [lor- 

tiige de xxxni toniiiaux et un poinçon de vin de 

Wascoingiie amenez à Provins, ix Ib. slx s. vi d. o 

Et pour ses despens plnseurs fois, à 

Troies, pour poursuidre le droit de la no- 

velle cousturae, viii Ib. . i 

A Henri de Perte, de Hervy. pour li et Ja(|ue 
le Lombart en faisant les euquestes des noviaux i> 
aquez et des fiez recelez en la chasteierie d'Ervi, 
pour tout le temps passé juques à Noël lxxxvii", 
xviu ib. vu s. 

A Randouyn de Sanliz, garde de la prevosté de 
Provins, pour une loige fere en la foire saint o 
Avoul pour lenir pleiz. xxx s. 

Au prevost de Troies, Adam de Meri. por se.s 



ET l)K Cli ANDRIiK i 12871. 



51 



A (lospans ans asisrs à Son/, cl h h\irii)ti. dmi (■(itii- 
niiiii(lciiiciit (loii liailli. \r, s. 

Kt poiii- iiiaislip Ji'liaii cil' \ aiiilriurc rt 
luaistro Hsliciie Trolin. ailvocaz en la coiirl 
l'iillicial (le Troifs. pour li'iir salaire par demi 
Il ail . w lli. 

]'à pour i!ii |irociirriir ihiileiii . pro coili'in, 
xxx s. 

Va pour mon seijjiit'ur Jcliaii de Saillie 

Marjjcrie, pour escrire l'eiKiiiesIe, (aile |>ar 

c inaistre (îuillauine de Vilri et lîeiiii'r de 

l'ontignv. don descort (|iii est entre le roi l'I 

le seigneur de (Ihappes don liois don l'oil. 

XX s. 

A Jehan Manp;ier. d'iM'vx. (pii lu pn.'voz de 

n (llianursse. pour pein à prisonniers et [lonr le fere 

garder ou temps qu'il fii prevoz. x\ s. 

A Pierre de Marnay, prevost de liraj. pour 
pein à prisonniers, x s. \i d. 

Au prevost de Chaoursse. ileilu ri le Marcellal. 
E pour pein à prisonniers, v s. 

A maislie Ja(jue d'Ervi. ipii lu prevoz de 
Troies. pour les mnebles liayinondot lieriiier, 
ilerc, randuz an roi ou livre de may lxxxv, déli- 
vrez à rollieial de Troies <lon eoinniaiidenient don 
K eonseil . vi Ib. 

A Jehan (iarnier le joenne. de Troies. [lour le 
loyer des estahles pour l(>s iiiareheanz des maisons 
des Ooches es foires sain! \\onl et pour le poi> 
lappareillier, xv Ih. 
a Au bailli de Troies. mon seigneur Jehan de Ville- 
lilovain, (lour ses gaiges dès le dieinaiiche devant 
la Magdeleine i.xxwiT, par demi an, vi"v lli. el 
pour ses despens au Parlemant, à Paris et à Senz. 
par XVII jorz, viii Ib. x s. 
H El [lour (luillannie, son clerc, à Paris, 

par XII joiirz. pour l'ère adsavoir à la conrl 
le let l'arcevesque de Senz. \i, s. 

Et pour nu vallet ii cheval, i|iii aporta 
une anipiesie faite par l'arcediacre de l'.ie- 
I nois el mou seigneur fiauchier don l'iaissie. 

pour le roi el mon seigneur Kdnioiid. \i. s. 
bailliez don cominandemeni lienanl liarbot 
et le conseil à Paris. 

El piiur l'aïKpie^le faile à C.oiiionmiers 



pour le de.scort. (|ui est entre le roi et le sei- j 
giieur de (Ihastiau Vilein, de la joustice de 
\ilers, XX s. 

Sonnie : xi" \ Ib. xii s. 

ITEM l'Ol I! LES JOIJIIZ DE l'ISOIES 

on FURENT A I.A SEI'TKMIIIIK ( St'c) llll" Ml". K 

Au seijpK'iM- de (iranci. pour ses despens en 
alanl et \eiiaiil el demorani es diz jorz, i, ib. 

A mon seigneur Hobert de llarecouri, pour ses 
desjiens. alant el venant illnenc. xi, Ib. 

A (!ile (le (lompiegne. pro eodeni, xi, Ib. x s. r 

A mon seigneur Phili|)pe de (iivancourl, jiro 
eodein, xiiii Ib. 

Au chancelier de Mianz, [iro eodeni, xiii Ib. 

A Fiorant de lîoio, pr<i codein, xxi Ib. 

El pcpiir son clerc, pour fere iilueiic ai- m 
ticles el plaidiez, el à Paris, c s. 

\ maistre Ilicli.. pour son salaire de fere les 
arrez. x Ib.: el pour parcheniiii. \i. s. 

A (iencieii et lieiiier Accorre, pour despens, 
pro eoileiii. \\\\ Ib. n 



ITEM POIJI! EEIÎE LES COMPES. 

Pour les despens (iencien el Henier Acorre ''. 
receveurs, et des clers es foires saiiil Jehan, saint 
Ayoul et saint Rémi lxxxvu", ii' xvii Ib. xmii s. i d. 

El pour les roblies ans diz receveurs de la o 
dite saint Henii. x-.x Ib. 

Et pour fine le (ilere. pro eodeni, \i\ Ib. 
Et pour parchemin, c.xi s. vi d. 

Somme Ai> lout le despens conimiin : 
vu' \xviii Ib. XI s. Ml d. i> 

Pour einres lailes eu la dile baillii', \ rxiii Ib. 
111 s. Il d.. (le ipiibns parles siiiil in (iiie libri 
istins. 

Soiiiine de loiil le despens : mu'" un' 

Mil lli. M\ s. m d. Il 

Iteslal \" un i.wiii Ib. mii s. m il. ob. 

''I l'nr Miili' (lu rdlircviiilidii i|iii <iii ni.iiilc rc mmi . "ii 
lîrail liicii plult'tt . ici , Ic/'n/c ou {tralr ([ue Icnrre. 



s 9 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE 



11. — EN LA BAILLI K DE VITRL R[ECEPÏE]. 



â A CHASTIAU THIERRI. 

De la prevosté el des laiites admoisonuées 
iiveuc. pour le premier tierz. vi° un" xni Ib. vi s. 
VIII d. 

Des liez, xiiii 11), x s. 
n De la jiirëe, à la saint Andri i.x\[x]vir. vu' 

XLVIII Ib. VII s. 

De l'abbé d'Orbaz. pour la garde de l'abbaie. 
XX Ib. 

De l'ablid de Cbezi. pro eodeni. xi.v Ib. cpias 
c. debebamus eidem in Remigio. 

Don vin des vignes le roi. pour vaudanges 
i.xxxvi". 1,1 Ib. XIII s. VI d. 

BOIS DE CHASTIAI THIERRI. DEHOINE. ,, , 

Don bois de la Fonteine des Pesieres, dessus 
i> Trebou''', vendu à (iaiiguin de Cbastiauthierri, pro 
sancto Aygulplio Lxxxvti", tereio quarto, lxiu Ib. 
XV s. 

Dou bois des Lignieres. à la Noe don Siège. 
vendu [à] Auberi de Verneuil , pro eodeni , iiiT" x Ib. 

E VII s. VI d. 

Sonme : xiiir xxvi Ib. xix s. viii d. 



OUCHIE. 

De la ))revosté et des rantes amoissonnëes 
aveuc. pro primo tereio, cx\ Ib. 
F Des fiez, xiiii Ib. x s. 

Somme : m" iv Ib. x s. 

NUILLI, CVS ET PRAELLES. 

De la mairie de NuiUy, pour le premier tierz, 
Lvi Ib. XIII s. un d. 
i; Dou fie le chancelier, xx s. 

De la foire à la Touz Sainz. |iour toiil. x\v Ib. 
XVII s. VI d. 

I'' Le ms. porte Tiebou ou Trcboii ; peul-èlre f;mt-il lire 
Ti-elou. 



De Gilet de Raci, pour raesniariage . xl s. 

De Henri le Charron , acquis de mon seigneur 
Floranl de Varanes, pour taille, iiiii s. m d. h 

De la censé de Cyset de Praeiles. à i'endemaiii 
de Noël, c Ib. 

Sonme : ix° v Ib. xv s. lui d. 

VITRI. 

De la |)revosté et des rantes adrnoisonnées i 
aveuc. poiu' le jireniier lierz, iiii° xxxv Ib. 

Des liez, xiiii Ib. \ s. 

De l'escheoite Coluçon de Villers le Sec, nu" Ib. 

De Huet de lilaci. pour main niorle, c s. 

De la Bergoigne, de Saint demi, pro eodem, J 
LX s. 

De la jurf'e de Vitri, à la saint Andri i.xxxviT, 
m' lAiiii Ib. viii s. un d. 

Sonme : ix" xvxviii s. nu il. 

CHASTILLON ET FIMES. :;. 

De la jurée de Chastillou , à la saint Andri 
Lxxxvii", xiiii" un ib. ix s. \ d. 

De la censé de Fimes, à lendemain de Noei, 
IX" Ib. 

Des vignes de novel amoisonnées. pro toto, l 
\iiii Ib. 

Somne : un' lxxviii Ib. ix s. v d. 

ESPARNAV. ' 

De la prevosté et des rantes admoisonnées 
aveuc, pour le [iremier tii'rz, m' xxxiii Ib. vi s. m 
VIII d. 

Des liez, xiiii Ib. x s. 

Delà terre de Plevis, qui fu damoiselle Mar- 
guerite de Seincheron. pour le premier tierz, vi Ib. 
XIII s. lui d. N 

De la terre saisie illueuc sus Adam de Niques, 
pour déliant d'omme. xvxvi Ib. xiii s. un d. 



KT i)K (;aAM>i'i;i'; i iiisT). 



5:5 



A Don ems île la maison (iaiilior liiiiiiin, à lîian- 
repaire. \ii d. 

De Thiebaiit do Fere. pour amande, m" 1111 Ib. 
Don lîl la I'oovn3 dt; Clioilli, |>ro l'odem. \i. s. 
De Tailarin de (!rave. [tio eodeni, \i. s. 
Il Do Maicol lîeiclie l'Vr-. de l'ievis, por main 
morte. \l s. 

De Michiel de Juvif'iiy. pio eodem \r, s. 
De lu leme .Nupiol Noiion, de la Veive. feine 
Sainl liemi de l'iaiiis. c s. 
c De Oiidin de (Iranianl . pro eodem . \\. s. 

De Eraeiine. leme dan Oiidol de lieei. demo- 
rant à (Ihaalons. \xi[ 11). 

[)e Mai'gueiile. lille liertheleinetde Juij;ny,l'eme 
Saint Rémi de Hains, lx s. 
11 De la rcmenance ie serffcnt la Tnrepse. jons- 
lisié, jionr ses nienbles vendnz, vi Ib. 11 s. 
De \ allât de Buisec. pour niesmariage. \l s. 
De liemi Hogoi, de lUiissec pro eodem. 
i.\ s. 
1; De (ludinol. (il Tiionias d'\blois. esenier, pour 
le rachat de la linre ipii li esclieï de son frère à 
Ablois, xlb. 

De l'abbé de Saint Mange de Cliaaions. pour la 
garde de s'abbaye , \i. Ib. 
V De l'abbaesse d',\venai . pro eodern, win Ib. 
Don prei de Jouclieroi . saissi sus la ville de 
Atbis. 

Sonme : vi' \\\ii Ib. m s. un d. 

LOI i\ OIS. 

(; l)e la jirevoslé et des rentes admoisonnées 
uvenc. pour le premier tierz. un'' mi Ib. \iii s. 
iiii d. 

D'un seslier d'avoinne des terres ipii lurent 
Hauceiin à Cballonel. mi s. 
M De Raoulin Brniié. pour amande. \i, s. 

Sonme : un" i\ Ib. wii s. nii d. 
» 

SEINT mr.LIKli. 

De la previisté, ensemble les borgoisies. pro 
|(riiiio tereio , \i. Ib. 
I Sonme : \i. Ib. 



SAINTE MK.NKIIOST 
ET SAINT JE1I\N DE SOUMKToUliBE. 

Do la prevosté ol des railles admoisonnées 
aveiic, poni' le premier tierz, iiii' i.\m Ib. \iii s. 
lin d. j 

Dos vignes admoisonnées k Frotel, pour la Toiiz 
Sainz lwwii", mi Ib. 

BOIS m: SAINTi; MEMMIOST. lIElIOlNt. 

Dou bois d'Alleinmons delez Floranz, vendu ii 
Four([ui(!t et .sociis, pro Andi-ea i.wxvir. \i° vm". k 

WMII Ib. Il s. Il (1. 

Dou bois de la lourest de Murii'monl. \eiidii ;i 
Girardin dou Pont, pro ultima paga, wiii Ib. \ s. 
\ d. 

Dou bois de la (irant Forost sus Byesnie. vendu 1. 
à Thomas dou l'ont et .sociis, pro eodem, cxiii Ib. 
Mil S. i\ d. 

De eodem, vendu à Janniii le Tirois, pro eodem. 
\\XMI Ib. X s. 

De eodem, vendu à l'oiiiecl Mmbreit. pro m 
eodem, lwi Ib. mii s. m d. 

De eodeni, sus la voie dedlormont, vendu [;i I 
(■autier de \errieres et sociis, pro eodem, vi"vlb. 
Mil s. un d. 

Dou bois de la .loeniie Forest, dit ou bois le n 
Mousion, vendu à .lanniii le Tvrois. pour la sainl 
Ayoïil. tierz siseinie, i.iii lli. m s. viii d. 

Dou bois de la (irant Forest, attenant des ar- 
penz que li cuons dona , vendu |h] Vaucherol de 
\eiTieres, pro eodeni, secundo ([uinto. m" iii Ib. d 

Dou bois de la Joenne Forest, dit on bois Es- 
Irier, vendu |h] Oiidin Balaan, pro eodem, iiii" 

XI. Ib. 

Don bois de la Forestelle, desus l'estan de C.i- 
gnoy, vendu à la (luerre, don Pont, pro ultima r 
paga, xwMii 11). \ii s. VI d. 

Dou bois de la (irant Forest, selonc les tjiilleiz 
dou bois Estrier, vendu [à| Jauiiin le Tirois. pro 
Andre.i iawmT. premier quart, i.wmii Ib. x\ s. 

Don bois de la forest de Muireiuoiit par devers o 
les champs, vendu |à] llaiirioii don l'ont, pro 
Aygnlpho. primo (piinlo, xm Ib. xiiii s. 
Sdiime : \M i.Mii Ib. i\ s. x d. 



t)'l 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE 



A . , GRANT PREC). 

I)i:s RANTES DE lilUMPRE, DES LA MAGDEIJÎINE I.XWVlT 
JIIQIIES AUS WITIEVES DE NOËL ENSDUNT. 

Des amandes de Saint Jiiving, iiii Ib. xv s. 
De Saint Jorge, pro eodem, lviu s. m d. 
B De Ghampignoles , pro eodem, xvii s. vi d. 
De Rianfiist. pro eodem. xxvii s. ni d. 
De Grant Pré. pro eodem. xx\ IIj. \i\ s. ju d. 
Des charroiz de Ghampignoies . à la saint Rémi . 
VI s. 
n Des cens «le Grant Pré, à la saint Rémi, xvii ih. 
XI s. 

Des cens de Ghampignoles. pro eodem. xv s. 
Dou lonli de (!rant Pré, ponr le premier tier/. . 
Lviii H). VI s. VIII d. 
D Des yaues vendues, pour le secont lierz. vu 11). 
XVIII s. un d. 

Des cires de terraiges, pour l'amande, lx s. 

Et pour nu [)orc aveiic cez terraiges, \ii s. 
VI d. 
E De la censé don four, à la Toiiz Saiuz, xl ib. 
De dis livres de cire des vignaiges, xx s. 
Des moulins à escorce. ad partem régis, pour 
ramanile. xiiii s. m d. 

'' Lo compte de 1287 e.st le seul documenl atlestaiit 
l'union momentanée du comté de Grand|)i'é an domaine de 
('.hampaf*ne, el l'on ignore le tuotif de cet état de choses 
i|ui remontait au moins au aa juillet 1287. Anatole de Bar- 
thélémy y voyait le résultat d'une contiscation par défaut 
d hommage de la part de Gérard de Grandpre , petit-fils, 
par son père Henri , du comte Henri V de Graiidpré , mort 
l)eu après, le 7 avril 1^87 {Notice Irstoriqiw xitr ta miûsnn 
de Crandpré, p. 53). Mais ce n'est là qu'une hypothèse, el 
l'on peut tout aussi bien supposer i[ue Gérard vendit au roi 
la terre de Grandpré pour s'établir en Luxembourg, oii il 
devint, du chef de sa mère Isabelle do Luxembourg, sei- 
gneur de Roussy et , comme époux île Béalrix de Luxembouri', , 
seigneur de llouilalize, abandonnant par suite les armes de sa 
famille pour celles de la maison de Luxemboiu'g (iWrf. ,p. ig). 
t.luoi (pi'il en soit, Grandpré ne resta pas longtemps uni au 
domaine champenois, car, dès l'année suivante, cette terre 
était -retreite!!, en vertu du droit lignager sans doute, par 
-lean de tSrandpré, seigneur de Buzancy, l'unique fds survi- 
vant du comte Henri V. .lean de Buzancy, qui prit dès lors 
le titre de comte de Grandpré, mourut en i3i3 ou i.Si'i 
(ihiil., p. r)G et 60). 



Des assises de Grant Pré. à la saint Denis, 
XLVIII Ib. xvii s. F 

De Ghampignoles. pro eodem. xi Ib. xv s. 

Des debiz de Saint Juving. ad sanctum Remi- 
gium , X Ib. 

Dou commun rie HaricorI . pour l'amande de 
XX.X II). \ s. liesiduum solutum luit conipoti pre- g 
cedenti. 

De la remeiiance Hiiçon le Roursier. banni, por 
ses muebles venduz, x ib. 

Des muel)les GUel le Macecrier, pi'o eodem, 

un Ib. H 

Sonme : xiu" Ib. xiii s. mi d. 

PASSAVANT. 

De la prevosté et des rantes admoisouuées 
aveuc. pour le ])remipr lierz. xlii Ib. x s. 

Dou vin dou presseur de Passavant, pour l'an 1 

LXXJtv", XLIII s. 

De Martin, fil Renaudin, pour une saUlie que 
l'en li soullri à l'ère en sa maison, ad partem 
régis. XX s. 

Et pour le cens de celle sadl[ije. vi d. j 
De Jehan de Passavant, sergent d'armes, pour 
lamoison des vignes de Passavant el dou pressem-. 
pour deux anz. x ib. 

Sonme : l\ Ib. xiii s. vi d. 

LARZIGOURT. k 

De la rivière, pro primo tercio, xl Ib. 

Des fiez, xiiii Ib. x s. 

De la justice, à la saint Andri. cix Ib. vi s. x d. 

De la taille de Viilers, iu sancto Remigio. l s. 

Des cens à la saint Rerai, xii s. ini d. l 

Dou januaige, pour le premier tierz, xxxviii Ib. 
VI s. VIII d. 

Dou Ras Rois, vendu [àj Anthiaume Lombart, 
pro ultima paga, xxvi Ib. xvii s. vi d. 

Snnnie : xi" xii Ib. m s. un d. M 

GHASTEL EN PORCIEN. 
De la prevosic et des rantes amoisonuées aveuc. 



KT DK CliWDlM'.K (1l>87). 



55 



A jiR|iii>s à Noël i.wwn", par ati: [iniii- Niiil. ^id |);ir- 
lem lejfis. xii" Ih. 

nOIS DK CHASTia KN POIIOIKN. ItEMOrNK. 

Don bois (le lez le Graut (Ihanij), en deux 
pièces, vendu A Thomas de (jondiL poiii' Laiffiiy 
t: ].\\\\i°. premier .piart. i.xvii Ih. vu d. oh. 

Don bois desiis Moumeliaut. vendu ;i .locon 
le juif, pro rodeiu, premier quinl, \lv II). \ii s. 
VI d. 

Soiiiiic : m i.ii II). Mil s. m oh. 

,. TAILLES, RANTES ET FORFAIT DES ROIS 

EN LA BAILLIK Di: MTI\r. 

Dou cens de Barbillon, mi s. 

De la taille de Rie. viii lii. 

De (]hanleinelle. j)ro eodem. \\\ s. 
h De Chatreuvre. pro eodem. \\\ s. 

Don cens don IMessio de .lanj;iiiinc. w. s. 

Don cens de Verreres. wvi d. 

Des chaleores mortes illnenc. i.w s. 

Des forfaiz des bois de liic el de Mnilli, mennz 
K et gros. \n Ih. nu s. Partes sniil in rolnio. 

De Gha.stillon . pro çodeiii . m Ih. \iiii s. 



I)'l{|ii\ el de Waissi. pour le lier/, à la pari ii- 
roi. Mil II), vni d. 

Des Ibrl'aiz d'Esparnay. .vxxni s. 

De Sainte Menehost. pro eodem. w Ih. xi s. 
vni d. 1 

Des l'orfaiz di^s bois de Larzicourt. meiniz el 
{jros. \i, s. 

Suiniie : lviii Ih. u s. \i d. 

De la censé de|s] juis de la dite baillie. à la Tons 
Sainz Lxxxvn". xl Ih. i 

De la valeur dou seel de la dile baillie. jinjiie-- 
à la .saint .Mcliolas d'iver, que Pierre Seymel issi 
de la iiaillie. \xxviii Ib. m s. vi d. 

Soinne de toute la rece|)te île la baillie 
de Vitri. .sanz Grantpré ^''^'w Ih. k 
Il s. II d. oh. 

La conté ilc I liant \'ré: xnr'xiii s. vu d.. 
de (piii>iis partes aiite, posi Sanctam Mane- 
liiildini. 

Expense illiiis coniilatns : x\\ ib. x\ii s. i, 
VI d. 

Mestal, pro dicto comitatu. xi"i\ Ib. 
XVI s. I d. 



J)KSPE.\S E^ LA DITE HAILLIi;. 



FIEZ ET ALMOSNKS HORS DE FOll'.E. 

A KSPARNAY. 

Au Clievalier de lîesaiiies. \ Ih. 
K A la feme mon seigneur Tiiomas de Villeis, c s. 

Ans iioirs mon seifjnenr (înilianme de la Noc. 
\\\ s. 

A .lehaii Rranlart, l s. 

A Allebrant de la Falloise. i,\ s. 
(i A llemart de (jormisi. i.\ s. 

A mon seifjneur .laques de Fesiueres. x\ s. 

A l'abbé (l'Anviler. xxv Ib. 

A la meson Dieu de la \ei\e. \x\ s. 

A la nialaderie d'Esparnay, x s. 
H A l'abbaie d'.\r{;ançolli's. xxiiii s. 



\a Temple d Es|)arna\ . \ s. 
A la maison Dieu de Kains. \i. s. m 

Ans nonnains de Longiiiane. \l s. 
La maison Dieu d'Esparnav. xl s. 
A l'abbaïe d'lis|)ai'iiay. \ 11). 
Au ciiappelaiii di' la cliappelle le roi. pour 
VI modiis de viin. M, s. x 

Ans bons liomnies de Louuanz. pro eodem. 

M.Mll s. 

A mon sei(|iicnr lîandouyn de \andieres. sus la 
ti-rre saisie sus Adam di' Mipies. à Plevis. xxx s. 
Au prt'sirr de Moiileloii. pro eodem. xl s. o 

A i.orvois. 

Au cliappclaiii de la cliap|)elle le roi. ;i la saiiil 
llcnisr. \\ Ih. 



5fi 



r.OMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE 



A A ma (lame Vssabiau d'Azi, xviii s. ix d. 

A San-ailin de Fonteines et Olivier de Breteine, 
wiii s. i\ d. 

A mon seig-neur (niiou de Marueiiil. \\ s. 
A Tliiebaiit don (jhastel, vu s. vi d. 
Il A labbaïe de Saint Balle, vu s. vi d. 

Au curé de Lonvois, pour les offerandes de la 
chappelle. w s. 

V mon seioneur (îobert de iMonchablon. en !,i 
jurée de Ijarziconrt, \ni Ib. 

C A OHASTIAI TIIIKRRI. 

Aus Ireres de la Trinité de Certrui, l Ib. 

A la meson Dieu de Pontoise, x p. 

A la lampe Freie Homer. \\ s. 

A la lampe de l'Erable, x s. 
I) Au prieux don C.hastel, pour le cens des mai- 
sons le roi, XII s. 

A l'abbaïe de Vansecré, xl s. 

A l'abbaïe de Gbezi. pour le cens don marchié, 
V s. 
K A la maison Dieu de Chasiianthierri. lx s. 

A la damoiselle de Moiius. [)oni- Taillepié, c s. 

A mon seigneur Euede d'' Haiileverne, vu Ib. 
X s. 

Ans lioirs mon seigneur Jr-lian l'iasmus, i,x s. 

I' A SlîIJiTK MENKOUST. 

A l'eimile de Biau Leu, c s. 

Au chappelain de Sainte Meneliost, lx s. 

Ans trois Jocelins : ma dame Marie, lame mon 
seigneur Herbert Jocelin; Hem-ion. lilz Daguart 
<^ Jocelin, et Jaqueniin de Wamart, xv Ib. 

A Huetde Reci. pour la feme Ludement {sic) de 
\iene, c s. 

A la feme (îervaise de Walemés, l s. 

A PASSAVANT. 

H Au cliappelain de la cbappelle le roi. pom' la 
sriiit Reini, vu Ib. x s. 

Au Inniliiane de la dite cbappelle, xx s. 



A mon seigneur Jehan de Ceraon, es gistes 
pour la .Magdeleine lxvxvii". \l Ib. 



Aus hoirs Colet de Belaume, pro eodeni. ix Ib. 
Au chappelain de Nostre Dame de Vitri. en la 
jurée, XL s. 

.Ans frères de la Trinité , pro eodem . xv^ s. 

Au cm'é de Sainte Croiz. pro eodem, x s. j 

A ODCHIK. 

Au |)rieux d'Ouchie . pour le past le conte Lyon ''', 
i,\ s. 

Au chapisLre de Soissons, pour le cens de la 
lonr d'Ouchie, xx s. k 

Sonme : \mm" ib. xli s. vi il. 

PANSIONS A VIE ET VOLANTE. 

A Raoul de Obastel en Porcien. chanoine de 
Soissons, de l Ib. ad vilain xl Ib.-. li remenanz 
chiet pour dis livres de terre (ju'il doit asseoii- le i 
roi , dou temps le roi Thiebaut. 

A Reaaut de Portes, neveu maistre Gile (Jame- 
lin. de novel à volenlé per lilleras régis de xxx Ib. 
par am, pour le premier terme de la Tonz Sainz 

LVXXVU , XV 11). M 

Some : lv Ib. 

GARDES DE GllASTIAUX. 

A Simon de Cortisost, cbaslelain de Passavant, 
dès le dieinauche devant la .Magdeleiiie lxxxvu", 
[)ar demi am, \ Ib. n 

Pour XII giieites illueuc dès les huitieves de la 
Nativité saint Jehan lîaptisle l.xxxvii", par demi am, 
IIIII II). \v s. 

Au poilier d'Ouchie. Sobriz, pour ses gueges 
dès le dieiiiauclie devant la Magdeleine i.vxxvii". o 
par demi ain, un ib. xi s. m d. ,; 

An poitier de Nuilli. pio eodem, un Ib. ix s. 
m d. 

Au cliaslelain de Ghastiauthierry, Raou de Bu, 
j)our ses giiaiges dès le diemanche devant la Mag- v 
deleine lxxxvii". pom' demi am. x 11». 

A une gaite et deux portiers illuec, pro eodem, 
\ Ib. \ii s. un d. , .,,, , ; , 

'^ Ou mieux Lyon. r;ir on l'appell*? «il latin Lettulfitii 
(tome II (In présent recueil, p. 102, noie -i). 



A An cluislcliiiii lie Saillie M<'ii<'()st . mon sciffiicur 
<!iiitliarl de Miitii. pour ses {jaijfes dès le die- 
nianclie devant la Magdeleino i.xxxvii". par demi 
an. x\ 11). 

A MI jjuailcs el ni portiers illnenc, dès les liui- 
n tieves de in saint Jelian Hapliste Lxxwn", par demi 
am. j)our eliasenn viii d. par jour, xl IIi. 

A liois escharguaites. pai- demi ani. mh 11j. , a 
doniinica predicta. 

An diaslelain de \ilii. mon seip,iieur Henri de 
c \ illemor, pur ses f|iiaiges dés le dit dienianclie, 
par demi an, x 11). 

A nu f|tiailes illnec. dès les dicles lniilie\es, 
pro eodem, vvi il), xi s. t\ d. 

Some : ix"i\ 11). \ix d. 

n DI-Sl'ENS PAU LES GRCIEI'.S EN LA DITE 
BAILLIE ET CAICES AlS SElUiKNZ DES 
COtS. 

\ l'errol de (lliambli, fjaide don lu/, d'Eseome 
et de ia gareuue de Chasl[illon] à pié. par demi 
F. am, un Ib. xi s. n[ d. 

A (juiJlaimie de ^el■lu, j;arde de (lelles ;i pié, 
pro eodem, i, s. 

A Sohriz. g^arde des bois dOucliic. pro eodem, 
XL s. 
F .\ lîrnnier, yarde <lc Jaugoune, |)i'() endem, i, s. 
\ Emart Cliardel, de Gliambii, garde île Trelou 
à pié. nu II). XI s. m d. 

A Jehan le Bleu, garde de Barbillon ii pié, pro 
eodem. nii Ib. \i s. ni d. 
c, A Jelian de (Ibarroniie. en \e (■'■''';) et à Ver- 
uueilà cheval, es. 

\ Ji'lian d'Oneliie. es bois de iNnilli à cbeval , 
i; s. 

A Esliene Coiclion. à clieval en l'iie, r s. 
H .\ Nivellet, ibidem à cheval, wiii Ib. \ s. 
l'it por rettor de son cheval, x Ib. 
El pour ses robes de la Tonsaiii/. . i, s. 
A Esliene Malebranche, ibidem, pio eodem, 
xvm il). V s, 
1 Va pour ses robes, i, s. 

A Thiebaiil de Chaïuhli, garde de Sainte (iioiz 
et de Waissi à pié, c. s. 

<,()\iri'. ni: <:ii \mi'\i.\k. - - m. 



ET DE (iliVNDPHE i 1287). 57 

A Janiiiii de Festigny, garde don Mosnii à pié, 



A Andii d'Esjiarnoi, (pii In meires des bois j 
d'Igriy et de \\aissi, osiez dou' servise et mis à 
garder les est;nis, c s. 

.4 Lieleri, garde (l(!s diz estanz jaques à la sainl 
Itemi ([ne il fn morz, xvi s. 

A. IJernart de \illele, garde des maisons d'Igay k 
et des bois de Waissi à cheval, par demi am, 
XV 11), nu s. Il d. 

A liertran de l'iilli. gaide de Haroi et de Grosse 
Silve à pié, pro eodem. xl s. 

\ Giiviil li.iiiiere, en la Montaigne de Haiiis à i. 
cheval . pro eodi'in, \i Ib. 

A Jaijiiier de liilK. ibidem, pro eodem. c s. 

A Addeçoii de l'le\is, ibidem à pié. pro eodem. 

LX S. 

A (iouiin. garde d'Escueil à pié, xxx s. m 

A .\lixaiidre d'Ercuiz, garde des bois de Lou- 
vois, M Ib. V s. 

.Vu maieur de lileigiiy, garde des bois de Biei- 
giiy à pié, XX s. 

A Ewrart de Muissy, garde di; la foresl d'Es- x 
pariiav à cheval, nu Ib. x s. 

A Guionuel d'Esparnay, ibidem à pié, l s. 

A Patin, garde de Monfelix à pié, x s. 

A Adam de Verreres, garde de .Sainte .\l[eni!- 
host] à cheval, vu Ib. x s. o 

A Thicrriol de Verreres. ibidem, pro eodem, 
nn 11). 

V Guillemin de \erieres, ibidem, pro eodem. 
iii[ Ib. 

A Girarl de Vi>rieres. ibidem à pié, l s. v 

A (iiiillanme Gastinel , ibidi'iii à cheval, xviii Ib. 
V s. 

Pour sa i()l)e de la Touz Sainz, l s. 

A Perrot lironilli', maieur îles bois d Igny el de 
\\aissv de nouvel, par letres don roi. dès le van- o 
rivli apri'S la Nativité seint Jelian Baptiste juijues 
an dieiiienche ilevanl la Magdeleiue lxxxmi. et dè.s 
ce diemenche. pai' demi an. n s. par jour. \i\ Ib. 

XMI S. 

El por ses robes de la Tonsaiuz. l s. k 

A litMiriou de Moulins, gai'de des estaii/ et îles 
bois ;i pu-, L s. 

•S 



\tI'..C >tflO"«ALt. 



58 



COMPTK DE LA THURE DE CHAMPAGNE 



A \ Jehan fie (lorviil, {janle des lii)is de Chastel 
en Porcien à cheval, xiii Ib. xiii s. u d. 
A denx sei-genz, ibidem à pié. iiii ili. 
A Jehan de la Groe, arpenteur, poui' demi an, 
vlb. 
B A Adam lîoichai-l. ar|)enleur de nouvel, dès le 
mardi après fesle saint Martin d'iver, par denx 
mois et deux jourz, an fner de xx Ib. par am, 
i.xiii s. 

Pour bois rompre devant les arpenteurs, xix s. 
i: Pour parchemin, xit s. 

Pour l'ossez faire en tor les copeiz de Sainte 
Menehost, x\ s. 

Pour baïviaux cout[ës] es vendues de Sainte 
Meneost, xi s. x d. 
u Pour fera voies à chacier ou bateiz de Sainte 
Menehost, ia s. 

Pour despens de lesraoinz menez à Nuilli par 

devant mon seiffneur Jehan Cboisel et le chancel- 

iier de Miauz . auditeurs sus le descort de la chace 

E que cil de Nuilli demandent es bois le roi, xxx s. 

VI d. 

Et ])our les despens des diz auditeurs pour 

parfeire l'enqueste, c s. ad partem régis. 

Ans diz ijruiei's, Jehan et Bertaut, pour leur 

F gaiges dès le dit diemenehe par demi au, nu" Ib. 

A Pierre Provins, garde des bois de Larzicourt 

h pie, XL s. 

Siinme :,ni''xxxvi lii. xu d. 

DESPENS POLIR JURÉES ET TAILLES. 
„ l<T LI DEFFAUT EN LA DITE BAILLIE. 

A (Inlarl Olivier, de C.luist., por les despens 
Hue de Vilantteus et Pieire de liarlionne en faisent 
la jurée de (Jhastiauthierri , et cleir et parchemin, 
XVII Ib. V s. ' ■ ■' ' ! 

H A Anthiaume, grenetier de Larzicourt, por mon 
seigneur Gautier de Roiche et Michiel de Clianlot, 
en taisant la jiu-ée de Larzicort, cxni s. m d. 

A Michiel de Glianlot. chanoine de \itri, poul- 
ies diz Gautier et li en faisent la jurt^e de Vitri. 
I XIII Ib. XIX s. 

El pouj' les menuz delfauz, lx s. 
Soiime : xxviv ib. wii s. vi d. 



MESSAKiES IN DICTA BAILLIVIA. 

Par le prevost d'Esparnay, J. Rebaiz, xxii s. 

Par le prevost de Passavant. J. Warriet. vi s. i 
vni d. 

Par Jehan PEscaliot et Bertaut de Chambii, 
gruiers, xxxvni s. 

Par les prevoz de Sainte Menehost, Jehan Gain 
et sociis , XXXV s. k 

Sonme : c s. xx d. 



COMMUN DESPENS. 

A (niiot de Germigny, garde de la prevosté de 
(îrant [Pré], pour les assises de In chastellerii' 
de Graiit Prës quérir et i-ecevoù', xvii s. vi d. i. 

Et por ses guaiges juques à la Chan- 
deleur Lxwvii", par am , xxx Ib. 
Sonme : xxx Ib. xvii s. vi d. 

Au prevost d'Esparnay, Jehan Rebeiz, pour 
pein à prisonniers, xi.vi s. m 

Et pour pleil en court de crestianté à Rains 
et à Chaalons, encontre elers et croisiez, lx s. 
A (Guillaume de Challeville, pre\ost de Chas- 
tiauthieri'i , pour |)ein à prisonniers et por ses des- 
pens à Pierre Fonz et à la Ferté Milon , jiour n 
quérir recreances et resaisines des genz de France . 
LX s. 

Et pour pleit en court de crestienté, xl s. 
El pour une amande de Durant de Cierges . 
randne le roi ou compe fait flevant cesti. o 
([uittée dou commandemant dou conseil ans 
jorz de Troies, xl s. 

Et pour une autre amende de Jehan le 
Monoier. xl s. pro eodeni. 
A Jehan Gaim et Goluron I5ecliefer, prevoz de p 
Sainte Manehot , pom- leur despens et de troiz 
sergenz à Verdun pour aiorner le conte de Bar 
contre çaus de Biauleu et ailleurs hors de leur pre- 
vosté, un ib. iiii s. 

Et pour deux sergenz envolez à la cori . h o 
Com[)iegne, pour delïendre les faiz contre 
l'arcevesque de Rains, xlii s. 



HT l)K (lltANDPRH (1387). 



59 



A Et poiii' pciii cl lors h |irlsoiiiii('i's. wii s. 

Pour (loniors hop leiidiiz le roi ou coiiiiif dc- 

vaiil cesli. pom- le racliiit (if la Ioitp ijiii lu l'airc- 

<lia('ri' Aiuli'i (|iii l'Sflici .leliaii de Karapicric sus 

Auvfi, v\x 11), 
il Pour les (les])aus Renier Accoimi'. en alaiil cl 

veiiaiil à Ijarzicoiui, et demorant pai- vui joui's. 

w lll. 

A rf'vcs(pi(' de Sanliz, maisfre (iaiitici- de 

Chamhli, poiu' despcus t'ai/, à Chastiliou por 

c niaistre Itullin. chanoine de iiains, luou seijjiieiir 

.lelian île liaiiluei et pluseuis autres illneuc en 



I .ni i.\\x\ , pour le dcscnrl don prevost de l'uiui- 
i;ny, xx lli. 

Soiune de despens communs : iui"ix 11), 
iili s. 

Pour ouvres laites eu la dite haillic, lu' i.nu il), i 
XV s. I (1., de (pulius parles sunt iii fine istiiis 
lihri. 

Suinnia lotius e\|)euse dicli^ baillivic : 

\iii i.i [11).] II s. u[i d. 
Restât un'" v' lwim II>. \ix s. \ il., sine i 
(irandi Pralo. 



III. ~ E\ LA 15AILMK i)K CHAI VIONT. UKCKi'TI'. 



A lîAR SUEl! \Lil!E. 

Delà prevusté et des raules adiiioisoiniéos a\cur. 
pour le premier tierz, m' i.vni lli. m s. mii d. 
D Des fiez, \\n ib. \ s. 

De mon seigneui' HiMiri de Saint (lierjje. pour 
amande, c s. 

De la jui'ci' de Bar. à la saiiil \udi-i Lxxxvu", 
xi"vii Ib. m s. 
K D'une viez niuele des niolins, vendue, \uii s. 
Soiune : v°v Ib. \iii s. viii d. 

A LA FERTl': SLER AUBE. 

Do la |)revosti' et des rantes amoisonnëes aveuc. 
pour le premier tierz, vT' x Ib. 
K De .leuHi-oi do la (lliap|)elle. por aiii.iude. i.x s. 
De jiu'ata. in sancio Andréa i.xxxvn", i.xx Ib. 
xvni s. 

Don bois de l,i (Ir.ial Eorest, vendu à lîiibieide 
la l'Vrti^. pour la ^aint \udri iwwii". ipiiiil sop- 
fi tieinie, xiii Ib. x s. 

Souie : Il wii II). MU s. 

A CHAUMONT. 

De la pievosd' et des rantes amoisoiniéos avoue, 
pour le pieiniei- tierz, \f w Ib. 
H Diiu lii' II' cbaiici'lier, \\ s. 



Don bois de la (irant ForosI de iNuilli , vendu [à | 
(iiiillauine, lil Dreue de Gbaumont, pro Andréa 
i.wwn", secundo quarto. Lin Ib. et x\ s. 

Soiune : xin" ix Ib. xv s. k 

A MONTVCI.AIRE. 

Delà prevosté. pour le premier tierz. i.xm Ib. 
XIII s. un d. 

Don four [et] de doux ebaïubres di; lez le Tour, à 
Noël X s. [, 

De la vigne de Soigneville, pro eodein. xx s. 

Des porchez de Mortiaue, ii Noël, xxxiu s. 
iiii d. 

De la halle d'Vuib'Iol. pour le premier tierz. 
XI. Ib. „ 

Souille : cix Ib. XM s. vin d. 

A NOCENT EN 6\SSEK!\V. 

De la prevoiisté et des rantes anioisonnes aveuc. 
])onr le iireinier lierz, vi"xiii Ib. vi s. mu d. 

1TI:11 l)KS KANTKS DE BODIUMINS. jj 

Don loiir, [)ar deini am, vu Ib. 
Dos coriiaijfos à la saint Rémi, viii II), xiin -. 
Do-^ railles dos inasiu'es, ii \oel, vi Ib. 
Des los et des \antes. x s. 

De la balle, pour le preiiiii'r tierz, i; s. x d. o 

8. 



6'0 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE 



A Des amandes jiujues à la saini Andri lwxvii". 

I.WII s. VI (1. 

ITEM, À COCCIGNYS. 

Diiu f'uiir pour ilcmi ara, \xv s. 
Des cornaiges, à la saint Rémi, i.wiiii s. 
li Des censés, j'i l'endcmain de Noël, xxxiiii s. 
Des ios et ventes , ix s. 
Des aiiii'ndes . xv s. 

ITEM, À FOUISSV. 

Dou four, par demi an, jionr le lierz. ad partcm 
<; régis, mu s. iui d. 

Des cornaiges, à la saint Reini, xlvi s. 
Des railles des masures , à lendemain de Noël . 
\iiii s. 

Des censés, à la saint Martin, xlx d. 

1) liOlS l)K NOCIÎM. DEMOI>'E. 

Dou bois de la lioiclie, attenant de la Creson- 
niere, xendu à Fromonl d'Odival, pro Andréa 
i.xxxMi . darreniere ]iaie, xx ih. 

De eodeni. vendu à Crestiennet de Poulangi, 
E pro eodem , xv Ib. xii s. vi d. 

De eodem, vendu à Luquiiiot de Nogent, pro 
eodem, lxxv s. 

Dou bois de la Haute Forest d'Ageville, vendu 
à Girart de Noaux et sociis, pro Andréa lxxxvii", 
F lierz witieime, x Ib. v s. un d. 

Dou bois dever Sarri, vendu |à] Jannut de 
Sarri. pro Aiuh'ea, primo tercio, xx Ib. 

Dou bois des Gostes, desus le moulin do (jui- 
campoist, vendu [à] Beiibeleini et Crelienet de 
Poulangi, pro Andréa, ])rimo secundo, xv Ib. 

De eodem, desus le pont de Louvieres, veudu 
[à] Aubei'i de Louvieres, pro eodem, ix Ib. 
Some : xui"ix Ib. m s. ix d. 



A MONTIGNY. 

H De la prevosté et des railles amoisounées a\euc. 
pour le premier tierz, c Ib. 

Dou pi'e\ost de Nuilly l'Evesqiie, ])our amande, 
XIX Ib. 



De Liscbe de Moolayn , pro eodem . \x s. 
Some : m" Ib. 



GRANZ. 

De la prevosté et des rantes amoisonnées aveuc, 
pour le premier lierz, li Ib. 

De Jehan Chante Reine, pour amande, xx s. 

De Domanchin , maieur de Tamp[ro] , pro eodem , i 
bis XI Ib. 

De Aubert de Tamp[ro], pro eodem, xx Ib. 
Sonme : lxiiii Ib. 

COIFFI. 

De la prevosté et des rantes ainoisoiuu'es aveuc, ^ 
pro primo lercio.i.wr !li. xiii s. un d. 

WAISSV. 

De la prevosté de Waissy, pour le premier lierz, 
i.xxMi Ib. M s. vin d. 

Des liez, xiiii Ib. x s. i. 

De la jurée de Waissy, à la saint Andri lïxxvii", 
xi" x Ib. \ I s. 

Des moulins de Waissy. pro primo tercio, 
XXXIII Ib. VI s. vni d. 

De Adenin de Bloise, pour le racbat de la terre 'i 
qui li escheï de Guiol , son frère, à Waissi, lxxvii s. 

De l'abbé de Mouslier an Der. pour la taille de 
l'abbaïe, à la saint Ayoul. iif Ib. 

MOIS IlE VAISSY. DEMOI-XE. 

Dou bois de la Haute Forest, vendu à Marcelle! n 
et sociis , pro ultima paga , xii Ib. x s. 

De eodem, vendu à liobiîlon de Wé le Conte, 
pour la saint Andri lx.xxvii", secundo tercio, xuilb. 
VI s. VIII d. 

De eodem, vendu à Guillaume, lilz Tiroii, pro o 
ultima paga, xx Ib. 

De eodem, vendu [à] Remiot le Moucheux, pro 
Andréa, secundo tercio, xxvi Ib. xiii s. vin d. 

De eodem, vendu à Rambiilon et sociis, pro 
eodem, \x Ib. p 

De eodem, vendu à Martin le Rous, pro eodem, 

I.XM 11). Mil d. 



i;t ni; ci! wni-iU': m i>h7 



61 



\ |)i' l'odcill . vrildli ,'i l'jii.iiil (Ir \\ i; le ( Iniile. [)ni 
IlIllIlKI [KI[J<I , \ lli. 

I )es revenues des ludieiz. vendues |;i| Svinou de 
la Nnevillc, [iio emlein, f.\\\ s. 

De eedeni, |)ar (lever la voie de rKs|i()ii'e, \endn 
Il an l'Onrnier, pro eodem, ini I. \ii s. vi il. 

I)eeodeiM, \eiidii à Mailin le lions, [)iii eodi'iii , 
i,\ s. 

Don liois de l.-i Kaiile Foresl, vendn ;i (iiiilLiunie 
Id/ l'nion. |ii'o Andi'ea. sernndo lercio, \\ lli. 
i; Don meini liois dever le iii ilit an lin de (ieni 
Cors, vendu à liaoïd Manveisin, |)ro loto, iv lii. 

Don liois de In IFanle Foiesl , vendu |à] lîciniot 
le Monsclieus, jiro \ndrea, [jritno tercio, \\ lli. 
De eoili'in. vendu [à] Marlln le lions, pro 
e riicleni . \ i II). \ni s. nn d. 

De l'odi'oi , vendn [à] lîavillon de Wd le (Vinle. 
pi'i) eodfjn. \M lli. \ui s. ini d. 

Sonie : vin \i.nn Ib. \ii s. \i d. . 

SOUI-LI'IWES. 

I'. Delà [iri'vosté el des l'anl.es adinoisonnees aveue. 
pour le premier lieiz. \i, III. 
Don lii" le cliancelier. \\ s. 
De (iiiirliarl de Bar, fjreneln'r, pour remasons 
de bois pris imi In forest pour les euvres le roi, 

K MU II). 

IIUIS lir SOI I.I.KINNKS. I1EM0I.\E. 

Don bois de In llnnle Foresl , vi'uiln .'i Estiene 
l'elit l'ein, pro \nilren . i|iiiiilo sexio. nu" Ib. 
De eoilein. vi'iidn n .leiiaii Frnnut. pr(. eodem. 
<; primo quarlo, wxiii ib. m s. \iii d. 

De eodem, vendu an dit .lelion, pro eoileni. 

I \M II). Mil s. lin il. 

Soine : \i" i\ Ib. 



.\ HONNAY. 

Il De la prevostéet des ranles adinoisoniiees aveuc, 
pour le premier liei'z, \i"\ lit. 
Des liez, \ini Ib. V s. 

Dr Mnledaiil de l!oiina\ , por le rriesmariaj|e, \\s. 
Dr .laiinol de (ilnii, pour le ipiiiit ilenirr de 



i.wMi II), ipi il -ioli [sic] au pi'ie sa l<;mme, pour t 
sol) iieiitnjje, \n Ib. v s.: et doit liaiirier lanl sen- 
lemaiit service, pour re qu'il n'est pas jfenlilz boni. 

De (iaulier de (llnri, |)onr raniaiide de la teir.- 
ipii fil mon seii;ueiir l'islieiie iîerlost .'i (llari, qu'il 
niliala de (inillniime de (lorbetosl, i,\ Ib.: et doit i 
le (ié rroisire de Mil Ib. de Icrre qu'il (riioil dr 
Iranr nlnenl', et doit liniicii'r lanl siMilcnirnl serxiso 
et jonsliee. 

Don ninienr d Aiiiim, pour niiinnde. \i s. 

Des lailles de l!oiina\. .1 In saini \iiilri. 1. Ib. k 

\MIIS. 

Drs bomnies de Seinle Marn'erie, qui fnreril Ir 
seijitirnr de Dampierre, saisiz sus le prieiix. i.wn s. 

Don ni.iliu de lioiinn\ ipie me sire lleuris soloil 
tenir, pour ruilieime juques à la \Tai|ilrleinr 1, 
l,V\\\ II", i.iii s. 

Somr : vni" wni Ib. \iii s. 

liAii sijii seicm;. 

Delà preMisti', pour le prriniri- lirrz, \i, Ib. 

De Guillaume irAvii;iion el de (lirniii de \ iri . 11 
pour nmniide, \ i Ib. 

Don cens de lîar, de Merri et de Buissieres, ad 
sinetum Remigium, un Ib. xii d. 

Des abbonnez d' Aviri on Bois, poni' deux auz. 
Mil Ib. M s. \ 

De la moison de la vifjne d' \\iii, \m s. 

De iMarfjnerile, feme au dit .leliaii, pour alibonr- 
inaiit, \x\ s. 

Don cens qui In (inerin fie Boiebes, \iii il. 

Des los et des xanles des diz cens, xvn s. o 

De la taille îles liommes au Sauveui', nicbil . 
i|nnr il sont mis en la jurée. 

Don l'emennul dmi vin des vignes de vandan;jes 
lAVXVi", pour Miii niodiis sex seslariis, x Ib. \rn s. 
i\ d. Li remenauz bi raudiiz on compe drvant. e 

De la jurée, à In .saint Viidri i.xxxvii", ix'' Ib. 
xiiii s. IX d. 

iti:m, ih: i,a thuru AcomsE dk iiii.kt dk poiin. 
rsi;un:n, A tiukeraim. 

De la taille de Tliiefiviiin, pour l'am i.xxxm , ii 

\ Ib. ini s. 



62 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE 



A Des prez , en cel am , xxxu s. 

Dou terraige, pour deux auz, xvi il). 
De l'erhe des pieiz, pour l'an lxxxvu", xxx s. 
Item, pour la feme feu Jaque d'Aguilli, 
liemifjio. 
B De in dite terre adnioisonnée au dit Jaque juqiies 
à ia mi aoust i,xxxviu° par an, ])ro primo tereio, 
xni ib. VI s. vni d. 

Don frère Thiebant ie Cliauve , pour mainmorte, 
IX s. 

C ROIS DK BAR SliS SAIGNE. DKMOINE. 

Dou bois dit Orne, vendu à niaistre Symon de 
Bar, pour ia saint Andri, sexto secundo, cv ib. 
VII s. X d. 

Dou l)ois de ia forest d'Oiseiiemont et des Joennes 
D Revenues, vendu à Cuillanme de Cuilfy, pro 
eodem, xvi ll>. 



Dou l)ois dit Orne, vendu à Robert de Vlri, pio 
Andréa, secundo quinlo, vii^'x IJj. 

Some de tout Har : v lxix ih. xv s. i il. 

DES FORFEIZ DES BOIS i 

ENSAMBLE LA DITE BAILLIE. 

Dou maieur de Risoocort, \ lli. 

Des forl'eiz des itois de la forest de Waissy, vi 11). 

VIII s. 

Some : xvi lli. vni s. j 

De la valeur dou seel de la dite faillie, \\i lli. 
xim s. un d. ob. 

De la censé pour les rouelles des juis de la dite 
bailliee (sic), à la Touz Sainz. xuiii Ib. mi s. vin d. 



Somme tolius 
xviii s. 



I)ailli\ie : m" vT \xi II), k 



DESPENS EN LA DITE BAILLIE. 



FIEZ ET AUMOSNES HORS DE FOIRE. 

\u cbapistre de Lengres, por c Ib. de cire à la 
saint Mimer, x Ib. 
E A i'escrivain de Rar, in jurala, xl s. 

A CHiDMONT. 

Au cbapistre de Lengres. xr, s. 

A i'abbaie de Poulangi, \\ s. 

Au frères de Biauclieinin. w s. 
F A I'abbaie de Moiron , xx s. 

\us frères dou Val des Escoliers. 

Au curé de CiiauniDUt, \\ s. 

Au prieur ibidem , xx s. 

Ans boirs Pierre Coissim, \iii 11). 
(i A mon seigneur (iautier d'Escol , c s. 

Au chanoines de Montois. sus la halle de An- 
delot, c s. 

A I'escrivain de Rouidons, xx s. 



A I'escrivain de Grant, xx s. 
A la lampe sainte Lii)aire. v s. 



WAISSV. 

Ans hoirs Sauvin de Montaclaire, pour lié eu la 
jurée de Wassy, xii Ib. 

A i'escrivain de Waissy, pro eodem , xx s. l 

Some : lviii 1. v s. 

PANSIONS. 

\ mon seigneur Gautier de Roiche. ad vitaui. 
sus la haie d'Andelot, x Ib. 

A la feme Aubertin de Bar sus Seigne. pour m 
chascun jour vin d. à vie, dès le diemenche devant 
la Magdeleine lxxxvii", pai- demi am . vi Ib. ii s. 

A Milot de Pougi, escuier, pour ses robbes à vie. 
poiu- la saint Jehan i.vxxvi" et lxxxvii". vni Ib. 

A Girart de Saint Pol, arbelestier, à vie, juqucs n 
à ia saint Remy lxxxvii", per annum, xx i-b. 
Some : xliih Ib. u s. 

GARDES DE CHASTIAUS. 
A mon seigneur Thomas de Dammartin . cheva- 



|)H GllAMJlM'.l': (1 :1!S7). 



6:5 



A lier, ooiiverneiir ili' Niij;éiil, ijoiii- sis [jaijfesjuqiies 
,iiis lirailddils i.wwii , \k\]- doiiii ;iii. \ II). 

Au toiiiiiîr portiei' cl iiii<^ |;ait(' illuec, df'S le 
iliemanclic devant la Magdeii'iiK! i.xwvii", |)ai- demi 
au. pro eodeiii, iiii II), xi s. vi d. 
li An cliasldlaiii de Montiguy, iiioii seigiienr (iirart 
de Vleri , dès le dit diemenciie, par demi [an | , \i. lii. 
V MU j;iiai(es, 1 [lorliei'. 1 tdiirier liluec, pai' ce 
terme, wur II), v s. 

A (juillemin l'Ariieletier, cliastelaiu de (loilly, 
n |iro eodeni , \\ lli. 

El pour ses robbes de Pasques et de la 

Ton/, Sainz, per litteras régis, vi Ib. v s. 

Adissergenz à cheval illuec, dès leditdieniaiige, 

par demi an, xxw Ib. 

I) A VII gaites, ibidem pro eodem, wxn Ib. w d. 

A Herangier, portier et tourier illuec. pro eodem. 

XII Ib. lU s. III! il. 

A mon seigneur CJautier d'Escoz. rliatelaiu de 
.Moutaclaire ad vitam, par le dit terme, de 1: Ib. par 
E am XL Ib. , raba(uz \ Ib. pnui- les preiz d'Audelot 
qu'il tient [loiir le demi am. 

A l'artilleur, iiiidem, pro eodem, iv Ib. 11 s. m d. 
A i\ );ai(es illuec, [iro eodem, xi.i Ib. xv d. 
A la ;;ari!e des estans de Waissy, de Ville, de 
F Nogent et d'ailleurs en liasseiguy, \x\ s. 

A iViiberliii , portier de Bar sus Seigiie. poiii- 
gaiges et robbes dès le diemanelie devant la Ma;;- 
deleine iaxvvii". [lar demi am. ix Ib. 11 s. vi il. 
A Beniart Faville, cliasteiein de ISar sus Saigne. 
1: pour gaijjes et robbes dès le samedi après la t'este 
saint Père et Saint l'ol, par demi an , xxv Ib. xviii s. 
IX d. 

Sonme : m' v Ib. xiii d. 

DESPWS POL'IÎ NES (iULIIEMS. 

H \ Aiiberlin, garde des bois de liai' siu- Seigne. 
dès le diemanche devant la Magileleue i,\\\\n", 
pour ;;ai(;es, par demi au. uu Ib. 

A son Irere, jiarilc d'Axii'i à pii^ , pro eodem , x s. 
A (ilievalier, {|arde d'Esso[i|e à cheval, pm 
I eodem . i, s. 

\ \nrlierot, i;ai-ile de Siiiilleunes à i-lie\al, pio 
eodiMii . lin II). 



\ Vbilbi' ' de (loncloi's. ibidem à pié, xi, s. 

V l'errinot de \Ve Passon, garde de Waissy à 
rhevai, prooodera, iiii Ib. j 

A Esteveiiin le Gros, ibidem à pié, xl s. 

V la garde des bois de Tliicb'ain. vi.ii s. 

Some : x\i Ib. u s. 

DESPANS POUli FEKE .IUliÉES 

i:r Ï\II.I,ES. K 

A Giiichart de Bar, pour li's despiMis lieiiaiit de 
la Ferté et liobert de Viri, ])revost d'Illes, en l'ai- 
saut la jurée de Bar suer Aube, viii Ib. mi s. 

Et pour celle jurée qiierh' et recevoir, i.x s. 
A Jehan Poinçot. maieur de la Ferté, por les i 
ili's[)ens Guichart de Bar et Jehan de Moustiers, en 
faisant la juiée de la Ferté, i.iii s. 

Et pour clerc et pai'chemiu, xx s. 
Et pour touz les deflauz, xxu s. vi d. 
A Jaqninot Jorre, maieur de Bar sus Seigne, m 
pour les despens Joll'roi (iueraut. d'Illes, et Guil- 
laume Garnier, en t'ais.int la jurée de Bar sur 
Seigne, ex s. 

A Nichole le (llerc. de Waissi, pour les despens 
Guichar[t] de Bar et Jehan de Moustier en faisant la \ 
jiuée de Uaissi, es. mi d. 

Va pour le (sic) quérir et recevoir, lx s. 
A (Ihennat de Ronnay, pour les despens le dit 
Guichart et Jehan de Aloustii'i- en faisant les tailles 
de Bounav, xi.viii s. 

Et pour clerc et [larchemin , xl s. 
Some : xxxuii Ib. xiii d. 

MESSAGES. 

Par 11' prevost de lîar, Jehan Aymer, mi s. 
VI d. I. 

Par Jehan de lialieiz , prevost de la Ferté suer 
Auiie. VIII s. \ d. 

Par PenincI (laret. prevost de .Moutigni, v >. 

Par le bailli de Gliaumoul , (MiillaiiMie di' \M<;et, 
XMII s. MU d. ij 

Some : \\\i\ s. MU d. 

' Le 111,-. (iriHi' a tire Maclic. 



nu 



COMPTE DE LA TEllRE DE CHAMPAGNE 



A COMMUN DESPENS. 

A Jehan Ayniei-, pievost de Jîar suer Aulie, pour 
les despeus mon seigneur Andri de Saint Fale et 
mon seigneur Plielippe de Desierrée, à liai-, ponr 
enquerii- don grief que cil des xvu villes disoient 

li que les genz de Bar leur avoient fait, et pour aier 
venir iilueuc , viii Uj. viu s. vu d. 

Et pour pein à prisonniers, x\ s. 
A Channat de Ronnay, pour les despens niaislre 
Lambert, arcediacre de Troies, et maistre Gauclner 

c dou Plessieà Ronnay, la semaine de la saint Aiicbi, 
pour jjarfaire l'euqueste don descort qui est entre 
le roi et le conte Edmond, de la garde de i'al>baïc 
de Bouiancourt, mi Ib. v s. 

Et pour Guillaume Martin, procureur, ibi- 

I) dem, XXII s. 

Et por les despans le dit Channat à Dimon , 
as assises, pour monstrer au bailli les griës que li 
sergent de France faisoieut en la prevoslé de llon- 
nay ; par vu jourz , xxu s. 

K A Vivien de Mailii, prevost de Monlaclaire,ponr 
un cheval perdu en la chevauchie faite contre b' 
comte de Bar à Gondricourt , de pieça rendu Milotde 
Grant, escuier, dou commandement dou conseil 
de Cbampaigne fait aus jourz de Troies pruchains 

F passez, XV ib. 
' A Guillaume de Hanget, bailli de Chaumont, 



pour ses gaiges dès le premier jour d'aoust lxxxvh", i 
par demi an , vi" \ Ib. 

Pour les despans lîenier Accorre et les gruiers 
et XXII tesmoinz aveuc aus à SouUennes pour fere 
la prisie'e de la terre le conte Heimc, par vu jourz, 

XXVII llj. .1 

A Pierre de Cbaoursse, gruiei', pour despans de 
XVI tesmoins en aiant et venant iilueuc, x \\>. xvi s. 
\u seigneur de (iranci, pro expensis suis ibidem, 
bis. pro eodem, xx Ib. 

Some dou commun despens : ii' xiii Ib. k 
xiiii s. VII d. 

Pour euvres faites en la dite baillie. un' lxi Ib. 

V s. VI d. , de quibus partes sunt in fine istius libri. 

Soma tocius expansé dicte baillivie : 

xi' xxxix ib. X s. XI d. i 

Ueslal istius baillivie n" iiii' uir* Ib. 

xi.vii s. m ob. 
Somma tocius debiti : xir'v'xxuii Ib. 
XV s. X d. 

item, pour Grant l'rei, xi" ix ib. xvi s. i d. m 

Item, pour lemeuauce de Taulre compe : 
xiii'" v°xi 11). XI s. X d. 

Soma tocius, tam remanencie qnam pre- 
sentis recepte : xxvr'ii" lxxvi Ib. m s. 
X il. ol). N 



OPEP.A IN BAILLIMA TRECENSI 
ET PRUVINENSI. 

APID tuixas. 

i; Pour merrien acheté de TousquanI, pour rapa- 
riilier la maison devant le molin, et piex por tor- 
cliier, XLV s. 

Et pour esselles . dos et lates pro eodem . 
terre et estrcin , xviii s. 
H El pour charpentiers et covrenrs, pro eodem, 

el lorcheuis, lv s. 

Pour partir el ap|)rofondir les liiez. \\\ s. 
Et pour repanre la chaucie desus le molin, 
X s. 



Et pour refoorger les fers en tascbe, par 
an, XXX s. 
Pour réfère les sièges de la loige au prevost et 
les fenestres, merrien et ouvrage, xii s. 

Pour le four de la rue Nostre Dame covrir. rap- o 
pareillier. lorcliier. char[)entnige, men-ien, essan- 
nes , lates et clos . cxii s. 

Pour le four au Maçues, pro eodem, nu Ib. vi s. 
Pour une huys fere en la lour tout nuef, gens, 
vervcilles, serienres et une plateine de fer mise eu p 
Fuis devant, x(,viii s. vi d. 

Et pour lui" et demi de late et essanles 
poiu' le couvrir, xvi s. , 

Por II" et demi de tuilles, pro eodem. 
XXXVIT s. VI d. Q 



l-T l)h: GRANDI'RE (1287). 



G.") 



A Và pour II' (>l demi de laies et u'" «le clos, 

pro eodein , m s. 

Et ])our les couvreurs, \lix s. 
Pour les changes ra[)arillit'r es deus foires, 
wviii s. 
1! m" d'essannes pour les estauz d'aulor la 

loioe e( une f|otiere, x\ii s. vi d. 

Pour clos, lates et ciment, pro eodem, v s. 
Et pour les covreurs, w s. 
Pour morrien acheté jiour rapparillicr les mai- 
c, sons d'autour la loige, xvin s. 

Et p<Hir 11" de (uilies et m'" d'essannes, 
pro eoleni, \lii s. 

Et pour clos el laies, ini s. 
Et pour charpentiers, covreurs et lorcheurs, 
1) xxxnii s. nu il. 

Piiur ii'"detMili('s, pinirles maisons ans \lemanz, 
\\x s. 

Et jjour l'uys de fer rapariUier. viii s. 
Et pour couvreurs, x\iii s. \iu d. 
V. Pour seireures et deis pour les salles, xii s. 

Et pour le mur don jardin recovrir, demi 
millier de laies et dis festieres, pro eodem, 
\ii s. III d. 

A l',iIi;NS, PAR CAIiTlKR COILI.ART. 

K PiMir la cliauciée de l'estan et le eondiil rapa- 
rillier en [dusieurs leu\, wxvii s. ix d. 

Et pour maçonnage fait es caves, pierre et 
cliaiiz, \iiii s. \ d. 

lil piiur ces caves, la cuisine et la granche 

G recoin rlr, essannes, lates et clos, cwiis. viii d. 

El pour les cens escrire , à la .saint Hemi , x s. 



Por deux viez acroics, wwi aguilles achetées 
pour le presseur de Dunemoigne, vi trespau/. et 
merrien acheti! pour les inarz et le jonctoier, j 
i!t char[)enlaige fait environ le dit pressoer, i.xiiii s. 
VI d. 

Pour I giloii de muellc acheté por les inolins de 
Dunemoigne, pour les ii parz, ad parlem régis, 
x\i s. M d. K 

El pour i" de fago/. pour les escluses, 
admener el coillir des liois le roi, xxnn s. 
Et pour pierre anienir illuec. \iiii s. 
Et pour une planchiée faite iiiieve ou parc 
de llervi, en laache, par Jaquin de Wreil, i. 

Mil 11). \i s. Illl il. 

SAI\T FI.ORI'NTIN. 

Pour m" et demi de taille j)our les maisons 
dou chastel, T el demi d'arestieres et iiiP~\m fes- 
tieres, el pour l'amener en l'euvie, un ll>. vin d, m 
Kit pouj' m sesliers de chaiiz, xiii s. 
Et pour i" de laie , pro eodem , xx\ s. 
Et pour iiii'" de clos, pro eodem. viii s. 
Et pour les dites maisons recouvrir les 
chevès de pierre et de fust, el recimeiiler eu n 
laache par Oiidinet le GouvTour, xi, s. 
Pour trois milliers de tuille. ii"' el demi d'es- 
sannes. XLMii fcslieres achetées pour le four de 
Saint Elorantin. et jiour le covrir. iawi s. m d. 

Pour les des[)ens le dit Henri . en alaut et \enant o 
pour les dites œuvres, wii s. 

A MARAIE. 

Pour une inuele achetée pour le niolin. eiii s. 



Pour cliarpeiilaige feil es molins, les liiez rappa- 
lillier. les escluses re|)enre et merrien acheté, pro 
Il eodem. MU lli. v s. m d. 

j'oiir le pool par dever la prison réfère loul de 
iiiief, el l.i iiiiiclie de la prison rap|'areillier. iiii lli. 
Il s. IX d. 

Pour li> four recouvrir, tuille achetée, essanne. 
I clos et lates, por ram|auile] ail parteiii régis, \\\i s. 

Pour le pou! dou paie r.ipparillier de meiiii'ii 
pris es liois le roi, wiii s. 

CnMTl'; Ul 111 IMI'll^M'. III. 



Pour sorreiires et deis |)or les oslieux le roi, et r 
pour plaster fenestres eu la chambre oii ii sires de 
Chappes gisoil, \ii s. 

A RRAV, 

Pour les eslaiiz ans houchiers refera toul de 
luu^f et çaus à peiu ra])pariHier, mu Ih. x s. iiii d. ii 
El pour les granz halles cpii cheoieni redre- 
cier el recouvrir, iiierriiui adieté el liiille. \ lli. 

Mil s. 



MTIONALt. 



66 



A A PRODVIXS. 

Pour curer Durtain , Vousie et Maramberl. r.ii Ib. 

XII s. 

Pour les molins à bleiz maintenir et rap- 
pareiUier. lxm Ib. ix s. . . 

B Et por les molins à rb'as . pro eodem . xix Ib. 

XII s. VI d. 

Et ]wur le merrien achatë pour touz cez 
molins. xxiiii Ib. xii s. 

Et pour une muele. nu Ib. v s. 
Et pour borraz à fere sas . xliii s. 

El pour boissiaus nues , et poiu- les ferrer, 
xviii s. 

Pour euvres i'aitos en touz les fours, l\\ Ib. 

MX s. XI d. 

u Pour les journées raaistre Pierre le Charpentier 
illuenc. par demi am ii s. par jour, xiii Ib. 

XVI s. 

A niaislre Pierre de Jaugonne et mestre Hue de 
Vitri, maistres maisons, pour leurs gaiges dès le 
E diemenche devant la Magdeleine lv\xvii°, par demi 
an, xxxvi Ib. \ s. 

Somme des euvres faites en la baiilie de 
Troies : v°i,\iii Ib. m s. ii d. 

OPERA IN BAILLIVIA VITRIAGI. 

F , A CHASTIAITHIEBRI. 

Pour XVI niuis de cbauz achetez, pour le pont, 
au neveu Renaudin le Chaufournier et à Pierre 
d'Orion, xii Ib. un s. 

Et pour traire [lierre de marne et porter, 

G L S. 

Et pour admener merrien de xxini piez des 
bois de Barbillon pour les aloours, et pour 
les aloors fere, et corde. x\v s. 

Et por le mortier amener à ueis , c s. 
H Et por les maçons, viii Ib. x s. 

Pour le pié de la tour recerchier ofi la prison 
est. et ciiic modiis de chauz et cyment, lx\ s. 

Et pour pierre ou maçonnaige , et pour 
1 modio de piastre mis as chambres coies par 
i Peninet le l'iastiier, en taache. xx s. 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE 

Et pour merrien et charpente. |)io eodem. 



Et pour une grant fenestre de fer et m ser- 
reures iliueuc . xxii s. 

Et pour tuilles, noesetarrestieres. et cou- ,i 
vreurs. pro eodem. l s. 
Pour rapareillier le pam des murs liou chastel 
par dever la maison le seigneur de Couci et les 
autres murs ailleurs, xx modios. que chauz que 
ciment achetez, et x\ pièces de aune.-i amenées k 
iliueuc dou bois de Barbillon pour aloors. vm Ib. 
Et pour eyaue aporter iUueuc |)or le ma- 
çonnaige. XXXMII s. 
Et por les maçons, c s. 
Pour la seuiHe du puis retraire hors et la rappa- i, 
reillier, viii s. 

Pour VI estauz de la haie rapareillier et un huis 
fere au chaufour. en taache par lienaut le Char- 
pentier, et merrien . xxvi s. 



Pour xii" milliers de tuilles, l s. 

Festieres randues ou chastel, vu ib. viii s. 

Et pour chauz etsabblon, xxx s. 

Et pour xxx"' de chevilleites , xv s. 

Et pour I millier de clos à chanlieite et vu'" n 
de clos à later, xxii s. 

Et por III eovreurs chascun par xxxjourz, 
c s. 

Et ])or maçonnaige en nu pertuis don 
chastel. l'et en taache par mestre Jehan de o 
(]oinci , i.x s. 

Et por Lxii aisselles et viii chevrons pour 
huys et fenestres, l\ s. 

Et pour 1111'= de planches, xi.viii s. 

Et pour sarreures de fer , gonz . verveilles p 
et verrous mis ou dit chastel. et pour l'as- 
seoir. XLV s. 

Va. ]iour le petit pont reffere tout de nuef, 
tout en taache par Jehan Mangot. xiiii Ib. 
Pour le pool d'à Beisson rapareilliei-. xxv Ib. . o 
sanz xxx lli. que les genz dou jiaïs en paierent. 

Pour le pont de Louvois. fet en taache par 
Auberi de Vernueii . xxv Ib. , rabatuz xl s. que 
li viez ponz fu venduz. 



ET l)K (llîAN'DPnK (^1287). 



<>/ 



A Pour \:\ liiiir de l'ilcjjni iccoinrir, luilles. 

clos cl iiitcs. cliaiiz cl ('ouvreurs, c s. 

l'oiu' les deux inoliiis do Dormanl riij);i- 
reillier : nierricii ;irlicté, oliarpentiijje cl f'ci- 
reures, \\b. iiiid. 
Il l'our laire i' de cloies ou l)at(;i/. de Cliasliau- 
thierri [lour mener chauz à Miauz, et pour l'ame- 
ner juipics à Marne. \\\ ». 

A SAINTK JIA.NKHOT. 

Pour la eouverlui-c d'une lour de|iecier el relere, 
V. cm s. 

Kl, pour uns degie/, ;i mouler sus lesmuis, 

une rliemint^'. une luiisserie de pierre en la 

maison du nuilin. el pour fere une loi;;e sus 

les degrez , et pour trois estauz fere en la linle. 

I) cliarpenlafj'e et charroi, xiu Ih. \ s. 

Kl pour une tour escrevée de wvi ])iez 
de haut, niaçonnaige, pierre cl charroi, en 
taache, x Ib. 

Et pour une cheminée fere en laaclie de 
K toutes choses, xl s. 

Pour relraire vu poostées de la halle el 
pour lorclieiz en la salle , et |)Our reserrer les 
planeheiz. en taache. xxxviu s. 

Et pour le pavement de la porte par devcr 
!■ le bois et une fenestre réfère de pierre, gonz , 

verveilles. le lorillou don lour dou puis, et 
un paelier tout uuef, xvxu s. 

Et pour u'" de luilles. u' jilanchez. 
ir'd'essil. el vi"' de clos, tout randu à Sainte 
(i Menehot el mis en l'euvre. lxxv s. 

Kl por les forraz ''' dou Mesnil et de Verreres 
recouvrir, clos el laies, \xviu s. 

Kl pour le ])ont de lîergis ra|i])ariilier toul 
de mief. en taache. xxxv s. 
Il Et pour nierrien mener au pont de la \ ille 

Niieve et le rejoindre. \\ s. 

Kl |iour remener la luiiclic de l'elaiii de 
Danimartin, et un liatart de terre, el les ler- 
reuies, el relere la chauciée de restam de Soi- 

Pour la chauciée dou pont du (lici'i cl la 

''' Le lus. jiortc u-] Joiz avec, un n suscril ;m (K'-iMis dn /■. 



petite chauciée au ru ia|)|/aieillier : charpen- 
laige cl raaçoniiaige. iiii Ih. xii s. un d. 

Et pour i.im" de clos à essii el à later. 
])our louz ces ovraiges de Sainte Manehot. j 

Illl II). XII s. 

l'il [lour Xl'" de cssil niclre en euvre. cl 
xr lie laies pour recoin rir les estauz et pour 
le ciiarroi, i.v s. 
Pour le molin el le lour de Saint Jehan de Soni- k 
nietorhe ra])areillier de maçonnaige el charpen- 
taige, en taache. nu Ih. xiiii s. 

Pour les fers de ce molin, xxv s. 
Pour le four de Laval réfère lout de nuef cl la 
maison, lout en taache, nu Ih. v s. i. 

Pour le four de \'ergemolin, pro eodeni. lxx s. 
Pour la chauciée de i'eslam de Saint .lehan 
rappareillier en taache, un Ih. mi s. vi d. 

Et pour vu" de fagoz coper es hois le roi 
l't mener au dit estam. i\ Ih, m 

A l'ASSAVWT. 

Pour les deux pais don pont Icvciz réfère toul 

de uuef et le rejoindre le remenaut. tyraus cl aiihe- 

lestics, fait en tiiachc dou hois le roi cl ciiarroi, 

XVI Ih. N 

Va pour demi millier d'cssil el demi millier 

de laies fere ou bois el charroi, xxvi s. 

Et pour lin" el demi de corbes luilles cl 
plates, randues ou chastel, lxii s. 

Et pour le four de Passavant recouvrir, et o 
le tour dou puis ra|)()arillier, et autres menues 
faites par le chastel, un Ib. xvi s. vin d. 
Pour le pont au Vandaigc rappareillier , ad parlem 
régis, Lx s. vi d. 

Pour ouvraige fait ou four d(> (ihauniontois, ad r 
|iartciii icffis, v s. 

A MTW. 

Pour le pont don cliaslcl relere tout di'iiiiel, 
r, s., .sanz c s. «pic li cuciis lley[me| en a\oil 
paiez. g 

El pour mener vi charrécs de bois dés 
Sainte Maneliol à \ iiri , iiii Ih. xiiii s. 

l'il |)our le poutellal de la tour de \ iiri cl 
la maison ans engins rappareillier, xx s. 



68 GOMPTK DE LA TERRE ])E (;HAMPA(;^E 

Et pour ies pilles dou pont remaçonner. 



El pour deux seilles au puis ia Ghaeintrc 
réfère, et pour la corde, xlvui s. 
Pour ]a fji'ant tour de Vitri recouvrir, lxvii s. m d. 

K AS l\T IIILLIKR. 

Pour le ponl de la porte dou chaslel fet tout 
de nuef. rappareillier les degrez, uietie planches, 
l'enestres, huis, et autres choses faites en taache 
dou bois le roi qui allièrent au molin , ix Ib. 
c Et pour le charroi dou bois , xvi Ib. 

Et pour rappareilher la chauciëe qui s'en 
aloit pai- dessouz ti^rre, pour les murs dou 
molin, et pour autres euvres qui afferoient 
au molin, tout en taache, un Ib. x s. 
Il Et por deux tornelles et les greniers recou- 

vrir, el pour laie et tuile mettre, xxx s. 

El pour amener vi muis de chauz, i ' d'ais- 
sil, I " de luHles plate, xun' de tuilie courbe, 
r de festiei'es, in' de latcs achat, et charroi, 
lî Mil lli. x s. 

Et pour VI esselles à toruei- pain mises es 
fourz. XV s. 
Pour les despans dou dit .lehan en alant, venant, 
demorant es diz leux et en \oianl pour les diz ou- 
K vraiges, par \l jourz, \i Ib. 

A CIIASTIÎI. EN l'ORCIEX. 

Pour repanre la chaucie de l'estaiu de Monlje- 
liaut, ad parteni régis, lxv s. 

Et pour le molin dou chastel l'apareillicr. 



l'ourla halle ans buichiers de (iraut {'rri rappa- 
reillier, I.VI .s. III d. 

Sonie des euvres eu la baiilie de Vitri ; 
iifLiiii Ih. XV s. I d. 

H EUVRES E.\ LA BAILLIE DE CHAUMONT. 

A BAR SUER 4rBE. 

Pour nieirien coper el admeuer des bois de 



Soullenniïs pour les granz molins de Bar, et pour 
l'adniener en l'euvre, 

Et por fagoz et autre merrien acheté par la i 
vile, XLVUI Ib. 

Et pour motes lever et amener, et grieve. 
pro eodem, iiii Ib. x s. 

Et pour pierre et grieve traire de l'iaiie 
pour emplir les fossez, et autres pierres ame- i 
nées de la perriere, cv s. 

Et pour deux cenz de pierres tlures, pour 
le pignon de cez molins , xxvm s. 

Et pour deux mueles de Brie, pro eodem, 

.XI Ib. K 

Et pour i asnc acheté de l'en in le Menant . 

LXXV s. 

Et pour l'oiseuse de cez molins , pour deux 
mois, X 11). 

Pour le molin dou chastel rappareillier, pour i 
l'uitieime, ad |)artem régis, xxiin s. 

Pour louz les fours de Bar rappareillier et re- 
couvrir, XVI Ib. XMU s. 

Pour la maison de Moiipellier renforcier''' de 
charpantaige et maçonnaige, huis et fenestres, " 
refeire cleis et serreures , chauz et meirien achetez 
et charroi, lxxiii Ib. xii d. 

Pour les autres maisons par la vile de Bar la- 
pareillier, et recouvrir les hali s et la mote , tuilles , 
charpentage et cliarroi, xliii !b. vi\ s. vi d. n 

A WAISSI. 

Pour la grandie, les eslables, la cuisine, et les 
maisons basses de la tour et la granche aus engins 
couvrir, atiié en taache jiar Jaquinot et l'errot. cou- 
vreurs, iiii Ib. " 
Et pour xxx"' d'essiannes fere au bois le 
roi et l'amener, lx s. 

Et j)our goutieres faites au bois et l'amener, 

XV s. 

Et por fere une tornelle à viz por monter i' 
en la haute tour, dont li aloour cheoient, 
pierre, sabblon et ouvraige. en taache par 
maistie Doniauge, xxx Ib. 



' Ce mol a disiai'ii en [liirlie , el lii Iccliu'e n'eu est pas 
absolument ; s.iiree. 



i:t dk (iUANUPRi': (1^87; 



f;9 



l"t pour iiici lien yor los .ilootirs. \l s. 
Kt pour I cliiiiitoiir fiTc des reiiuisons don 
liiiis. cil ta.iilic [lar Mild lo (laLiroiiiiiicE', 

is lll. 

Et |)oiir la l)uclii' mt'iiPi- au chaunHii- cl la 
cliauz ans nslieux le roi. un II), xi s. 

f]t pour une inuele aciuti'o pour les nio- 
iins , c s. 

Et poLU- ciiarpeutaijie l'ait es diz inoliiis et 
le iiieriieu amener des liois le roi, et le liiez 
rabbaissier. \i lli. \ii s. 



A RONNAV. 

Polir les luairichauciéesrappareillier et recouviu-. 
\v s. 

l'our le pont de Ronnay refeie tout de nuel, 
[) Mil lli. m s. 

A MONTAC.LAIRi:. 

l'oiir une lornellc réfère de nuef et les aloours 
d'une autre . et les autres toiiz ra|ipareiHier et cou- 
vrir, viii" d'essilz. im"' de tiiilles. \u II). \u d. 
!•: Poiu' les nioiiiis de \ndel(it r;ippareillier. pour 
Tuitieinie à la ])art le roi. et nue mole d'escnus- 
soeres, viii Ib. \ s. 

Pour la halle d'Andelot rebourliier, m" d"es- 
siannes. acbetées pro eoilem, wvi s. 
F Por le jiioiiu de iMoitiaue recouvrir et ni" d cs- 
siannes. xv s. 

Et pour les écluses de ce moliu retenir. 
par ani. x\v s. 

à CBANZ. 

Il Pour les voilles dou moliu à vaut rappareillier. 
par lieux années passées, cv s. 

Et |iour le four rel'ere tout de nuel. iiii Ib. 
\ s. 

Et pour Iduiseuse de ce four, par i mois, 

H XV S. 

A iioiiniio\s. 

Pour les fours et les moliiis i"i|ipiiieillier, ad 
|iartem ie;;is. i\\\\ s. 

Pour le foui' de l'ouissi, pro eodem , 
I x\x s. 



\ MONTICN). 

Poiu- I pam de l.i li.ile refaire, eu t:iaclie, i.w s. 

Et pour merrien admener illiieuc pour la 
dite lialli', el pour autres leinres (ailes ou 
cliastel , XL s. j 

Et por demi millier de lates, x s. 

El pour un" de clos. Mil s. 

Et pour un'" de tuiilcs, lx s. 

Va pour les huis et les feuestres dou cliastel 
rappareillier : gons, verveilles. cleis et ser- k 
renies, \xxiiii s. 

Et pour couvreurs et clos. \vi s. 

Pour le niolin de Bonecuurl recouvrir, 
xxxini s. 

A COIIFFl. I. 

Pour le pool . la porte et la maison réfère lout 
de nuef, chai-pentaige et maçonnaij;e. nienùen el 
charroi. v\n Ib. mi s. 

Et |)our vï" d'aissil et v\ " d'aissaunes. et 
i" de lates, pin eodem et pour couvrir les m 
mai.sons dou chastel, viii Ib. \ s. 
Pour la liiilleriede Danrevumon rappareillier. x s. 

A XOGENT. 

Pour le planchié de la tour ;\ l'avanl loige et la 
porte de la granche ans engins feire de nuef, l\ s. x 
i'^t pour le merrien admener des bois le 
roi. xn s. 

Pour I pignon de pierre feit en la dite 
grandie, xxii s. 

Et pour celle granche recouvrir, Pavan- o 
loige de la tour et la cuisine, et dis milliers 
d aissiannes achetées, l s. 
Pour le molin de Bille réfère tout de nuef. cliar- 
[leiitaige et merrien, vu Ib. 

Et pour deux miieles de Brie et de une v 
d'e.scousouere pour ce moliu, xi Ib. 
Et por les fers croistre, xn s. 
Et pour rapparillier la chauciée et les sois 
de l'eslam. x s. 

El jiour la biinche don four réfère. \ii .s. n 
Pour une miiele de lirie achetée por le motiii de 
Vitri , c s. 



70 COMPTE DE LA TERRE DE GHAM 

Et por ce moiin et celi d'Odivai et de 
Courcelies rappareiliier à retoiii- la ehaueiép, 
un Ib. 



A LA FERTÉ. 

Pour ranforcier ia rameure de la haute tour, cv s. 
B Et pour sarreiu'e as fenestres reffere, 

XXVIII s. 

Va pour le recouvrii', tuUles, clos et lates. 
VI Ib. II s. 
Pour une muele de Brie achetée pour le moulin 
c de Monterrie, un ib. 

A CHACMONT. 

Pour un des pans de la halle réfère, descovrir 
et recouvrir : xx" d'aissanles, demi milier de lates, 
nu" de clos, x ib. 



PAGNE ET DE GRANDPRÉ (1287). 

Et pour i'avanloige de la tour et ie plan- » 
chié, huis et fenestres réfère, et mie lour- 
nelle recouvrir et rappareiliier, lvi s. 

Et j)our trespaus achetez pour les hms et 
fenestres, et merrien amener iiiueuc, xxx s. 

Et poiu' les deux granz salles terrer dessus e 
et dessouz , ix ib. 

Et poiU" rappai'eiiiier les esta blés, xxxv s. 

Et pour trespaus et merrien. et un' d'ais 
gravées, achatées pour mestre es diz ostieux, 
xxv s. F 

Et pour curer et cimenter la citerne, un s. 

Et pour ciels et serreiu'es, gonz et ver- 
veiiies, xii s. 

Sonme des euvres en la baliie de (Jhau- 
mont : un'" lxi Ib. v s. vi d. a 



( Bibliothèque nationale , colleclion Ciairambauit, toiue 'ifig, p. i3i à 178.) 



VI 
COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE 

POUR LE SECOND SElMESTKE DE L'ANNÉE 1288. 



Li contes de la terre de Cliampainjjne dès le diemanche devant la Magdeleinne 
lui" viu jusques aux octaves de Noël ansuivanz après. 



L — KECEPTE EN L 
DE MIAUZ ET 



A A TROIES. 

De la valeur des foires seint Jehan un" viii. 
vif un" X Ib. 

De la meson ans AHenianz, es dites toiies, 
11° XVII Ib. X s. 
I! De la valeur des foires seiiit lieini un" viii, uif 
iiii"ib., rabaluz soissante dis livres a cez qui Tache- 
tèrent pour lantive qui in eiongnée jjour le descort 
des inarcheaiiz. 

De la meson ans Allemauz , es dites foires , lxx ib. 
i; et XVII s. 

Des forfez et des amandes es foires seint Jehan 
lin" vni, xxxvii Ib. w s. 

De la valeur dou seel es dites foires, lxvii Ib. 
viii s. un d. 
i> Des forfez et des amandes es foires seint lîemi 
lin" VIII, I.VII Ib. 

De la valeur dou seel es dites foires, nn"vi li>. 
IX s. II d. 

De la loijfe au [iievot en ces deus foires, nichil. 
i; que la prevosti! est en garde. 

Dou portage des vins pour le premier ticrz. 
viiT Lxin Ib. VI s. . vin d. 

Des uiiMiuz esploiz de la pi('\osli'', dès le die- 



\ BAiELIE DE TP.OIES, 
DE PllOlVINS. 

manche devant la Magdeleine i"an nu" vni juqiies 
ans octaves de Noël ausuiaiiz, vn"xv Ib. k 

Dou Loup des Courtix, pour amande, xl s. 

De Hemonuet le tonnelier, pio eodem , lx s. 

De (iarnier le Camus, pr-o eodem, \l s. 

De Climant le munier, pro eodem. ia s. 

De Olivier le tanneeur, [)ro eodem, xl s. (; 

De la famé l'errel le fjiienz. pio eodem, i.x s. 

De Jehan le Lavandier, pro eodem. i\\\ Ib. 

De deux lombarz prins ili' nuiz. |iro eodem. 
ini Ib. 

Dou (il la lîonsse, de \alanz, pro eudem. \\\ s. ii 

De llumbert l'atiu, d'Acenai, pro eodem, lx s. 

De llerssaut, famé Martin Boi \in. |)ro eodem, 

XXX s. 

De Domangin de la Voyse, pro eodem. xl s. 
De Pierre des Hordes, pro eodem, c s. i 

De Hiiet Martine, de lîouilli, pro eodem, \\\ s. 
De Guillaume de \ aunes pour sa famé, pro 
eodem, e s. 

I)(î l'ierre Be(piart, lombard, pro eodem . c .s. 

I )(■ Jehan le Moin ne diiqnes (sic) , pro eodem , x\ Ib. .1 

Des IN^tiz l'eins, pro eodem, i\ Ib. 

De la merie des Noes. par le dit terme, wvii Ib. 

De la <;ranl mairie, pour le |ireiiiier tierz. XL Ib. 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE (li288). 



A De la meiric dt" Preieie et de (ihaillouel, pro 
eodem. im Ib. viii s. un d. 

Des coimnauz de la Cliappelle Wallom, xxi s. 
De h Iniiete de Fueges, xvi x. 
Dou giste don Pont Sainte Marie , l s. 
i: l)o la vicouté et dou dimé des \inR de Moustier 
la Celé, pour le premier tierz, xxxii Ib. xviii s. 
iiii d. 

Des molins de Torvoie. pro eodeni. xx Ib. \vi s. 

VIII d. 

c Des fourz, pro eodem, xxii Ib. \v s. vrii d. 

Des petiz estauz devant la loge, pro eodem. 
i,x s. 

De la remenance Jehannet le Talemetier,joutisié, 

LXVII s. 

I) De la remanance Jehannet le Fcrpier. joutisié. 

LXIII s. 

Des biens d'un copeeni' de bonisses qui s'enfouv. 

LXVII s. 

De la famé Robert Michou. bâtarde, pour es- 
E cneoile. xiu Ib. senz demie meison qui est ancore 
à \andrc. 

Des deu\ sestieis davaiiiue d'une pièce de terre 
dessouz Mont Agu , escbeoite d'un juif, xvi s. 
Des estauz ans bouchiers à la saint Rend, xli ib. 
K xvii s. m d. 

Des estauz ans cordoiiannicis. pio eodem. xv 11). 

IX s. 

Des estauz ans vachiers. pro eodem, viiilb. v s. 
Des chambres autour la loge, pro eodem, xvi Ib. 

(i XV s. 

Des l'slaiiz au pein et aus haieus. xvi Ih. xi s. 
VI r!. 

Des halles de Chaalons en deux foires, l s. 

Dou menu cens à la seiut Rémi, xlvii d. ob. 
Il Des hoirs (iuillaunie de l'Aunoi. pour la fran- 
liiisi' dou portage de xx\ comraaus de vin. v s. 

i)e la moison dou clos de Vaucelles et de Tor- 
viler. nihil. quar cil qui le teiioient l'ont lessié dou 
toul. 
I i)e la taille de Torviler, xxxii s. 

Dou cens de la vingne et d'un hochet derrière la 
tour que cil de la Trinité tiennent, xxx s. 

Des rives des fessez derrière la poterne, xv s. 

De la mestre talemelerie . x s. 



pour la gai'de de x 



De la meison qui fu Huet de Mauroi eu la Petite j 
Tannerie, pour antrée, xii s. vi d. 

Dou loier des meisons qui furent Haquin Chas- 
lellein''*, joutisié, en la Jujfverie, \\\i Ib. x s. 

D'une autre meison aus Molins Omont, pro 
eodem. XVI s. k 

D'un quart de vingne eu Pi-eiere. pro eodem, 
XV s. 

D'une vache et d'un veel que cil qui fenoient la 
dite meison avoient dou dit Haquin, xv s. 

De la jurée à la seint Andri un" viii . viii° xxxi Ib. i 
\\ s. 

Des les et des vantes de deus estauz que Seves- 
tiiers li cordounieis acheta de mestre Jaque le Petit. 
VI Ib. 

Des biens muebles Haquin Chastellain et des m 
autres juis de Troies joutisiez'"'. vr" \ Ib. m s. ii d. 

De la damr de Seint Beneoist. pour amortisse- 
ment de V mnis d'aveinne au chapislre Seint Père 
de Troies fet ])ar le roi et par la reyne. i.x Ib. 

De l'abbi' de Moustier Arramé 
s'aijaïe, à la saint Andri. i.x ib. 

Sonnie : im"' m' vu ib. x s. vi d. ob 



A YLLES. 
De la prevosté, pour le premier lierz. un" xiii Ib. 

M s. VIII d. o 

Des fiez, xiiii 11). X s. 

De la dame de Marqiieil. jiour le quint deuier 
d'un lié qu'elle acheta de Simon Gros Os. \\v Ib. 

''' Hoquiii Chastellain est ajjpelé Isaac Cliateleiii dans 
l'éléjpe franiaise, et siiupli.'aient Isaac dans les élégies lic- 

I l)raii[ues indiquées en la note suivante. Arsène Darmesteter 
vtiil, en conséquence, dans le nom Haquin fréquemment 
donne à des juifs français du moyen â{;e, une sorte de dimi- 
nutif d'Isaac (Revue des études juives, t. II, p. a38). 

■ Il s'agit ici des conséquences de la condamnation de 
treize juifs que le tribunal de l'Inquisition fit brûler à 
Troyes, en ia88. Arsène Darmesteter a consacré à cet évé- 
nement un mémoire intitulé : L'Autodafé de Truyes {9Ù avril 
j'îiW), qu'il a publié dans la Keene des éludes juives (t. II. 
j). lyg à 2^7) : on y trouvera le texte et la traduction de 
quatre élégies, l'une en français, les trois autres en hébreu, 
c|u'iMspira la supplice de Haquin et de ses compagnons. 
L'exécution de la sentence eut lieu le samedi ai avril ia8S 

I ( Ihid., p. ail ). 



COMI'TK DE l.\ ÏKllIiK l)K Cil \ M l'A(i \ K i I :288 i. 



73 



\ De la lernriKiiii-c (Iikjih rai . joiitisié, i, s. 

])es hcM'hiz au jjcnrre Morant de Valides. Ipaiiiii 
|)Our sotijporon de iiiurtre, r. s. 

De ia jurée à la seiiil Andri, rabatne la paitie à 
l'aus de Mulenii^s. i\" \vi II). \Liir s. 
Il Des seiiiNcuu/ en la jurée, l s. 

De la terie .saisie sus mon seiffiieni- Guillaume 
de fiant à (louriictiiiii . pour d(.'fr;nil d'dmiin'. \i.\ i s. 

Md. 

De la siiei- Meluehe de (louiheluiu. |iciui- iiii'iii 
c morte. \n s. 

Don cens saisi sus Jaijuet (iautiei- à SoilIiaii\ . i il. 
Don cens saisi sus Tahaïe de l'oulieres à Waudes. 

WMI (1. 

De deus sestieis et deus biclioz d'aveinne. pro 
I) eodeni, wni s. 

D'un pri' saisi sus le fil au Courbe de \illi, v s. 
De dcu\ aipanz el demi de pré' saisi sus le curé 
de Vdii.xs. 

Dou pi'('' saisi sus le curé de Mouci , .x s. 
E Des terres saisies sus le pitancier de Molemes à 
Foucbieres. nicbil, qu'elles sont recreluies jucjues 
ans jourz de Troies. 

D'un arpant de |)ré saisi sus le fil au Looiein, 
V s. 
K D'un [)vr saisi sus la inaladerie de Deus Eaues. 
XII d. 

D'une pièce de terre saisie sus la jirioré de 
Fouissi à Waudes. uns. 

Dou cens de la ving-ne qui lu Guillaume d'iiles, 
<: saisie suz cez de Seint Aniboinne. x s. 

De l'erbe d'un pré saisi sur (iirart Barbé, i.x s. 

nois n'TI.LlîS. UIÎMOINNE. 

Dou iiois dou Poil, \andu à Henriet, jn'evot le 
seingneurde Ghappes. pour la seint Andri uiT' viii , 
H lierz sisieme, i.wiii Ib. vi s. vni d. 

Dou {[lant defl'ois de Mont Giievrel vandu à .leban 
le Ganiiis do Seint Falc, [no eodeni, premier tierz, 
\\\iii l|p. M S. \ ni d. 

(MiAriui-: D'ii.i.Ks. 

I Dou bois l'abbé' deMoiistier ia Celle, dil .linijini, 
vandu à Heniiel de Mes lîiiberl , pour la darrenicre 
paie, lAi s. VII d. 

(.tiMii; itK i:i: a\ii'\(.m:. - mi. 



Dou liois labiié de Molemes. dit le .juenne Def- 
l'ois de linmilli. vaii<lii à Giiillaïune (il Luquin 
lîraier, pour la seint Audri iiii"viii, tierz ipiart, j 
\\\ Ib. \ s. 

Dou bois l'abbé de Moustii'ila Celle, dit .IiinJjni, 
vandu à Guillaume l'Escuell[ier] et .sociis. pro 
eodeni. quart buitieiue. vvii Ib. x s. 

De eodeni. vandu à ("liante Fol, de Seint Jeban k 
de ISonneval, |iiiur la darreniere paie, vi Ib. i\ s. 
II d. 

Deeodem, vandu à <!autier de Cussangi iiir'viii. 
pro Jobanne nu" viii, second tierz, vi 11), xi s. ni d. 

Dou bois l'abbé de Molemes. dit le Juenne Del- i, 
fois de Rumilli, vandu à Perrin Malier de Waudes, 
pour la darreniere j)aie, x Ib. x s. 

De eodeni, vandu à Perriu (irauier''', jiro .lobanne 
iiir'viii, second quart. \xx Ib. 

De eodem. vendu à (niillaurae le Def;at. pro m 
eodem, xviii H), xv s. 

De eodem. vanilii à .lebannel Fovet. de Seint 
l'aire, pour la darreniere paie, vi Ib. v s. 

De eodem. vandu à Colart, lil Perrin Malier. 
pro eodem, \ Ib. x ' 

Dou bois l'abbé de Mousiier la Celle, dit Jungni, 
vandu à Girart le Sauvaige et sociis, pour la seint 
Andri iiii"viii, secont sisieme, xvi Ib. \ s. 

Dou bois rai)bé de Molemes, ilit le .luenne 
Delliiis. vandu .1 Guillaume le Begat, pm eodeni. o 
premier tierz. vi. 11). 

Dou bois l'abbë de Moustier la Celle, dit Ciiaiioi, 
vandu à Adan de Vaiicliarcies et sociis. pro eodem. 
premier sisieme. xi, Ib. x d. 

])ou bois l'abbé de .Miil(>mes. dil le .lueiiue Del- i' 
l'ois, vandu à lleuriel .Malier. de Waudes: pour tout. 

XII 11). 

Soiiiue : \ I mr Mil II). \ s. \ m d. 

VAtClIMiCIES. 

De la prevosté et des ventes amoisonnées aveuc, q 
pour le premier tierz. \i. Ib. 

De la liiere EsteM'iiiii Miisarl , de IVilglli . pour 
Iliein llliirle. \ II). 

'' ou Grurier, 



7'i COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE (1288). 

A De la faîne Jchannia Boudet, pour amande, j 



XL s. 

De Huart de Prugni, escuier, pro eodem. xii il). 
\ s. 

De deiis sesliei's de soigle de la mein morte 
B Herraut de Fonvanne, vandus xv[ s. 

BOIS DE VAUCHARCIES. DEMOINNE. 

Don l)ois de l'Aitre vandu à Jehan le R(5s et 
socils. poui- la darreniere paie, un" vu Ib. x s. 
Don bois dit Triici. vandu ;i Jehan de Chars, 
i; pro Johanne, tierz quint, iiii"ii ib. xii s. 

Des Queues Guillemin de la Court cpii siéent aus 
Tierces , vandus à Henrion le Giroudat , pro eodem , 
tierz quart, lxxv Ib. vu s. ix d. . . > 

Dou bois don Larriz dou Fol où cil de Seint 
Il Estienne de Troies ont le quart, vandu audit 
Henriet, pro eodem. xxiii Ib. m d. 
Sonme : iii'xliii Ib. xvi s. 



MARAIE EN OTTHE. 

De la prevosti' et des rentes amoisonnées avene . 
E pour le premier tierz , xl Ib. 

Dou four de Mareie , amoisonné par an à Hiiai't 
de Voonon, pour la seint Andri iiii"viii, premier 
secont, lui ib. x s. 

Sonme : xliiii ib. x s. 

i- (-HAOURSSE ET ESTOURVL 

De la prevosté, pour le premier tierz, 
iiii"xviii ib. VI s. viii (i. 
Dou fié le chanceliier, xx s. 
Dou cens sus cens ;'i Ciiaoursse . xxii s. m ob. 
G Dou cens de la meison Thoumas ie Foi , vi d. 
De Eslevenin Paiennot, sergent des bois de 
Chaoursse, pro emenda, xl s, 

Dou dit Paiennot, pro eodem, x ib. 
De la taille d'Estourvi, de nouvel, xiii ib. xv s. 
H Des biens Hagin le juif, joutisié à Troies''', 
xxxvii Ib. 

Souille : viii" m ib. un s. m d. ob. 

'■ Vdir plus iiaiil . p. 72. roi. 'ï , note y. 



SAINT FLOURANTIN. 

De la prevosté et des rantes ainoisoiinres aveuc, 

pour ie premier tierz, vu" vt ib. xiii s. un d. i 

De la jurée, à la seint Andri un" viii, vi" vi llj. 

Soume : xiii" xiii ib. v s. vi d. 

VILEMOR. 

De la prevosté et des rentes amoisonnées aveuc . 
pour le premier tierz, xlvh ib. xiii s. un d. .1 

De Pierre de ( Iraniii , escuier, pour deus amandes . 
X s. 

De Michelin de Viieiiior, pour amande, xl s. 

De damoiselie Ermanjart de Flaci , pom* le rachat 
de la terre qui ii escheï de Guillemin. son fi'er(N k 
XII Ib. 

Delà jurée, à la seint Andri un" viii. cvi ib.xv s. 

BOIS DE VILEMOR. DEMOINNE. 

Dou bois Seint Loup dessus Maraie, à la voie de 
Sm-ançoin, vandu à Bernart ie Radieux, de Maraie, l 
pour la darreniere paie, xxxvi ib. x s. 

Dou bois à la Loige Durant, vandu à Estevenin 
ijongis. pour la seint Andri nii"viii, tierz quint. 
XXVIII ib. 

Dou bois dit Truci et Marterine, vendu à Michel m 
de Prugni et Jehan le Rés . jiro eodem , ix ib. 

Don bois dit Chie Mui. en Otthe. vandu à Pariset 
de ia Ville Nueve au Chemin, pro eodem, secont 
sisieime, xxxiii ib. 11 s. vi d. 

Dou bois dit Val de Morées, vaudu ;i Estienne n 
Longis et sociis, pro eodem, secont tierz. xl Ib. 
II s. VI d. 

Dou bois de ia Petite Forest Chenuete, dessus 
Vaucemein, vandu à Huet de Forest Chenue et 
sociis, pro eodem, secont tierz, xlvii ib. x s. o 

Dou bois de la Croisete à ia voie de Voonoii , dit 
Groin de Lièvre, vendu à Jaquiu de Luide et sociis. 
pro eodem , ixxviii Ib. xn s. nu d. ob. 

Dou liois dit Fouchiere dessus Vauchaicies, 
vandu à Adau de Vauciiarcies, pour ia seint Jehan i- 
un" VIII, premier quint, xlui ib. xn s. nu d. 

Don bois dit I isein. xaiidu ;i l'erriiiet. lii Adau 



COMl'TK l)K \A ïKlillh; l)K (:II\MI'\(,M; il288i 



75 



A (le \ .■HPcli.-ircii'S l't siK'iis. pro Aiiili'i':i Mir'vin, 
sri'ont lieiz. \\\v lli. xii s. vi d. 

Don liois ilil ail Sncil ilc hi l'ici-ic vamlu .1 
.I;u|Uel l)oinniaii!;iri. pio ('(Mlrrii. shcuimI c|iiiiil . 
\ Il lli. Mil s. \ (I. 
11 Don liois (lil (Ji-ciiii ilo Lirvri', \aiiilii a llcivrict 
Malicr, lie Waiiilis. |i(iiir la dani'iiiiM-i' paii'. 
\\\i 11). XVIl H. M il. 

De eoili'iii, vaiidii a (iiiillaiiiiip (iariiinr et sociis. 
|iro eodeni, x II). 
(1 De i'i)dem, \ci)du à l'iei-rc ili' Cliaoïirsse. pour 
liilit, 1: s. 

Deeodi'iii, \aiRlu à Jeliaii (iaiiiier. pour loin, 
c s. 

Don liois dit lEspinni dessus Maraie. delez la 
D van(c' Beiiiart le l'iaclieiis, \andu à iSertheiemi , 
lillastie Hiiiarl de Voononi. pio eoileni, |»remier 
(jiiait. \x\i il). VIII s. III ob. 

Don hoisilit à la Noe F[o|iitui', à la \i)ie de Sii- 
rancoui, vaudii à Martin le liei'gier de Maraie. pro 
E eodem. premier secoiit, xxii II). 

Flou l)oisdes Aiiz. don Val de la iJatailie. vaudu 
à lioliei'l . lil le Itegiie de Soniieri, pour la darre- 
niere |)aie. xli s. m d. 

Don linis à la Queue Troussi-e, \anilii à Estiene 
r Louffis. d'Ausson, pour la seiuL .li'liaii iiii"viii. 
pieuiii'r tierz, xxviii lli. x s. 

(UIAKUJIC I)i; \ II.ICMOII. 

Dou bois l'altbé de Molenies, dit les Noes, vaiidu 
à Jelian le Champenois de Seinl Maart et sociis , pour 
I", la daireiiiere paie, vu Ib. xxi d. 

Dim bois au ilit abl"', di( » la lîelie PieiTe, 
vaiidu audit .lehaii et sociis, pro eodem, xviii Ib. 

Don bois au prieux de INoigeiit en Othe, dit les 
Ci'oisettes, vendu à Micliiau Naudet, <le Seint Maard, 
H pour la seint Andri iin"viii. fieiz cpiint. xii 11). 
x\ s. II d. 

Don bois l'abbe de Seint Martin de Truies, dit 
l'ioule r.onraille. \andu à Huait de Vooiioii, pour 
la daireiiiere paie, xxv Ib. xil s. 
I Don bois au prieux de Noiyent en ()llir,dit 
1 \luef, vaiidu à liobiii de Seiiit Maard . pro eodem, 
XII 11). xiiii s. ni d. 

Don bois ma daiiii' .lebainic de (lliaslcau IIihIoiii, 



dit la Flote. vaudu ':> .lebaii le (iliampenois de 
Si'iiit Maard, |iour la seint Andri iiii"mii, seconi .1 
lierz. XII Ib. xvii s. 

Dou bois l'abbiîdc Dilo, dit \ an Jiisennes, vandii 
à Jacpie (iaulier. de \iz, pour la ilarreiiieie paie. 
XLV s. 

De eodem. xandii à Kelisetde Vaii .liiseniies. pio k 
eodem, xi-v s. 

De eodem, vaudu h Moiil Aulaiii. |jro eodem, 
xi,v s. 

Dou bois J'abbé de Seiiit l'ere le Mf de Senz, 
dit la Foresl de lez Arres, vandu à Michel l'Arco- 1. 
vesque, pour la seint Andri 1111" vin. seront 
sisieme, xvi 11). xni s. iiii d. 

De la rerclerie au seinjinenr de Voonon, vandu 
à Ja(iue lienart. pour la darreniere paie, vi Ib. 

Don bois mon seigneur .lenlVroi de (iourl Mon- m 
oncle, ilit la Noiiviere, vaudu à .laipie (iaulier 
d'Aiz et sociis. pour la seint Andiiiiii" viii .premier 
seront . wil Ib. \ s. 

Dou bois Tartarin de Paisi el socioruiii . dit Char- 
mor, vandu à (loiet le Genrre et sociis. pro .lobanne n 
lin" VIII, premier tierz. xvi Ib. 11 s. 

Dou bois Jaqiiinet de Chars et sorioriim. dit 
Vahiene. vandu à Jaquin Biau Fiz.<le Cbenij>i. et 
sociis, ])oiu' la seint Andri iiiT" viii, premier secont, 
IX Ib. XIX s. VI d. 

Dou bois ans nonneins de Fouissi.dil \alouis. 
vandu à .lehannet Pignier, de\aloiiis, pro .lobanne 
lin viii, premier secont. m Ib. 

Don bois au ])rieur de Noigent en Otlie, dit le 
bois (le la Terre l'ioufje, vandu à Sarradiu Clia- r 
couart. de Seint \laarl . pro Andréa iiiT' vin. pre- 
mier (piint. X II). \ s. 

Dou bois l'abbe de Seiiif Martin de Troies, ilit 
la (^/riiisele, de liv, Ir buis don Teinpir. \aiidu à 
llliart de \ ooiion . pro eodein . premier seront. i\ Ib. o 
XV s. VI d. 

Itiiu bois au si'inj;nenr de Saint Fale. dit \al 
\audi'e. qui tient .'1 la (jueue .Maubiijjiiet . \andii 
au dit Hiiarl. pro eodem. vi Ib. vi s. 

Dou bois l'arcediacre de Faon el (iiiillaunie. son r 
neveu, à la Voie de Soraiiçom, vandu à Sarradiu 
Chaeoiiart. pro eodem. \ Ib. xini s. vi d. 

Don bois mon seigneur Tboumas de iMonjfui'eur. 

10. 



76 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE (1388). 



A (lit (loiToi dessus Mongueeur et dou Ixiis dit ies 
Taiuiores. vyndu à Garnol le Rés, pro eoilem. 
cxiiii s. 

Dou bois Michel de Brecenai , dit des Aiiz , dessus 
Prugni, vandu à Gautier de Vauchai'cies , poui' 

Il tout, XIII llj. 

SuHiuia : i\' IX llj. III s. m d. 

ERVY. 

De la prévôté et des rentes amoisonaées aveue , 
pour le premier tierz, m' l Ib. 
t; Des fiez, xiiii Ib. x s. 

De Perrin, lil Babiliom de Viler, pour mein 
morte, xl s. p. 

De la faîne Perrin le Pieriat des Cr[o]utes , pro 
eodem, vi Ib. 
I) De Ausselet dePuissiaux, escuier, pour amande, 
XL s. 

IlOIS D'ERVV. DEMOINiSE. 

Dou remenaiit dou bois dit à la Noe de la 
Pierre, dou bois Hurë et des Haies de Ghaissj' , 
E vandu à Henri de Perte et Pierre Bigot d'Ervi. 
pour la darreniere paie, vu" un Ib. xvii s. 

Dou bois dou Plessie d'Ervi , vandu h nieslre 
Jaque d'Ervi , pour la saint .4udri nu" vm , quint 
sisieme, ii' Ib. 
F Dou Plessie de Seurvanue, vandu à Jaqiiin 
d'Evron, pro eodem. premier disieme, i Ib. 

Dou foin dou parc d'Ervi, vandu à Mile des 
Portes, de \illers, pro eodem, premier seconi , 
xviii s. un d. ob. 
6 Sonme : viii' xxvii Ib. v s. un d. ob. 



COURSSANT. 

De la prevotd et des rantes amoisonnées aveuc , 
pour le premier tierz , lxx Ib. 

Dou cens de la meison au dit Milon au Petit 
H Foutenoi, ;'i la seint Rémi, ii d. 

Dou remenant dou bois dit Cbie Mui, eu Otthe, 
vandu à Pierre Bigot d'Ervi , pour la seiut Andri 
nu" VIII, i)remier onzième, nu" Ib. 
Sonme : vu" x Ib. ii d. 



SAINT MAARD EN OTTHE. , 

De la prévôté et des rentes amoisonnées aveuc , 
pour le premier tierz , x Ib. 

VILE NUEVE AU CHEMIN. 

De la prevosté et des rentes amoisonnées aveue, 

pour le premier tierz, xlvi Ib. xiii s. un d. j 

Summa : xlvi Ib. xiiii s. iiii d. 

GHABLIES. 

Des rantes de Chablies, pour le premier tierz , 
xxiii Ib. VI. s. viii d. 

Summa : xxiii Ib. vi s. vm d. k 

MEIRI SUS SEINNE. 

De la prevosté , pour le premier tierz , vu" vin Ib. 
VI s. vin d. 

Des fiez, xmi Ib. x s. 

De la jurée à la seint Andri nn"vui, xi*' Ib. l 
xxxiii s. un d. 

De la famé Rémi de Seintoul , pour eschief . 
v s. 

De Feliset, lil dame Luque. pour ce. c s. 

De Jaqueto et Manjouuet, suers, pour ce, m 
X s. 

Dou chevage de Drot Seinte Marie , xxvm d. 

Dou cens de Meri , à la seint Rémi , \ i ili. 

Dou giste de la granche Nostie Dame de Troies , 

X s. N 

Dou sauvemant de Fontennes, xni d. 

De sis gelines de Drot, à la seinl Rémi, m s. 

De l'erbe des piez de Paiens , pour fenoisons 
un" vui , X ib. 

Dou cens de Pouens et de Savieres, à la seint o 
Rémi, un Ib. vm s. 

Des les et des vantes, nichil ad presens. 

Des otises dou Pavillom, lx s. 

De seze que chapons que gellines, xiiii s. 

De Pierre de Broiefort , pour eschief, v s. i> 

■ De la famé Robert Pasté, neanl, (|uar ele est 
morte. 



COMI'Th; |)F. I. \ TKRUE J)K Cil \ MIMd \K ilr^SKi 



/ / 



A Flim l);iii (If Pîiieiis à NOcl, \ s. 

Soniui' : nu' XI Ih. m s. \ il. 



RUMILL^ I:T ESSOIK. 

De la pievosU'de RiiniiHi, |i(iiiili' pieniifr lii'i/, 
à la part le roi, xii Ib. \ s. 
Il De la taille deRnmilli cl ilnii xildi-i, ;i la |iail le 
lui, \ IL), iiii s. 

Des abonnez de Selles , c s. 
De [lerliert Rafelu de Selles, pour niein morte, 
à la part le roi, vin s. 
i; De Guillaume Naalel, pour aniaiKle, i, s. 
De Jehan Relin, poiu' ce. \\\ s. 
De Ciilebert. lil Tboumas Nivust. de Seint Pane, 
pour ce, \x\ s. 

De Estiene. lil audit (lillebert, pour ce, xxx s. 
Il De la prevosté (l'Essoie, pour le premier tierz. ii 
la pari le roi, \i Ib. xin s. ini d. 

Des cornages, l'endeniaiii de Noël, xii Ib. 
Sonme : un" ni Ib. xv s. nu d. 



PROUVINS. 

K Don cens de Vilmirs et des Noviaiis Essarz, à la 
seint Rémi, i s. 

Don cens de la Groe. v s. un d. 

Don cens aus Rruilez. (jui part à seint Ayoul. 
\ii s. VI d. 
K Des lo/ et des vantes, \xx s. x d. 

Des cens des nieisoiis Hue de la ^oe et Looïs 
C.liançom, et dciu cens de \i. s. di' nuMiu cens. 
VII d. 

Don cens de (idiMiaciJii , \\\ s. 

Dou prestre de Riip|ierreM\ puiir le cenz de 
cpiatre arpanz de terre, xx d. 

Dou cens de la vicomte deMolin Rlas, v s. \i il. 
Des los et des vantes, nicliil ad preseiis. 
Dou cens des ffranches de la vicontf?, \i s. ii d. 
H Des los et des vantes, \r.iii s. ni d. 

Dou cens de la ciiiiiiiiiiiie de Pigi. i[iii pail ii 
Maie Couvée, ix s. un il. 

Dou cens des terres (iiii.-irt l.andri à Marcilli et 
il Ru|)erreiix . v s. 

1 Don rcn^ de la niaisiin Jcliaii l'eiilliecoule, VI d. 



Dou cens de (^ourlaoni. vu d. 

Dou cens de deux cbauibres au liual. iir s. 

Des les et des vantes de ce cens, ix s. ii d. 

ITEM i)i:s FOI HZ. rAii nrvii w. 

Don l'oiir de la Poile Seint Jelian, es. j 

Don four de la Porte Houdouys, x Ib. x s. 

Don four de la Juy\erie. ansamble les estauz. 
vu Ib. 

Don four de Durtein, \ Ib. 

Des fourz dou ToM]iel el de la j)or(e de 'Proies , k 
XLII Ib. 

Don four ,111 Loipieliei-, nicbil, ipi'il n est |>as 
refez. 

Dou four de la Saunerie, viii Ib. 

Dou foiii' don Miiiajje, xii Ib. i. 

Dou four des Bordes, xii Ib. 

Dou four ans Rennes, vxii Ib. 

Dou four au Rrebant, xxv Ib. 

Dou four de Cliangi , un Ib. 

Dou four des Beinz, xx Ib. m 

Des estauz aus bouchiers ou Val l't ou Chastel. 
pour le premier tierz, i.iii Ib. \i s. mu d. 

Des maaillès aus diz bouchiers, vi Ht. v s. 

Des uovians bouchiers, vi Ib. \ s. 

De la tjidie de Challetle l;i Graiil. x Ib. x 

De la moisom de la meison Estienue de la \ ile 
Nueue, à la seint Rémi, vi s. 

De la ilianibre delez l'escole de grammaire, 
nihil, ipiar li prevoz de la salle la tient à volenté. 

Des cbaiiibres dessus le pont de Diiiieiii. n 
XII Ib. v( s. 

l)e la jilace delez ces chambres, nicliil modo. 

De trois cliambres .leliaii Testart, xx\ s. 

De la nieison Goletde Noimel, xii s. 

De la iiieisiiii .liidas le.luil. v\ s. e 

D'une |ilace delez les Glianges, nichil, qiiar 
\denez li Piipiarz la lient ;\ volenlé. 

Don loier de l'escole de jfraiiiaire, pour demi an. 

\L\ S. 

D'une cliainbre delez la porte de Ghangi , x s. o 
De la luire seint Martin, |)our tout, c s. 
Des terres de Sa\e<jiii anioisonnées à Kalebace, 
i.x s. 



78 



COMPTE DE LA TERRE 



A De l;i cli.iiiilire et don jardin en Reuel, xx s. 
De demie chambre à Molin Nuef, v s. 
De la maison d'une place devant le four de 
Cliangi , VI s. 

Don loier de la halle où li gros drapier vandenl , 
Il pour la moitië , xvi s. 

De la halle ans detailleeurs , pour toul , nu llj. 
Du tonli de la halle oii li gros drapier vandent 
et dou relier dessouz, pour tout, vi Ih. xi s. vi d. 
De sis changes aquis de Jaque de Miaus et d'une 
<; place devant Seint Thiebaut, c s. 

Dou seuran des autres changes, vins. 
Dou cliapistre Nostre Dame du Val, pour cens, 
xn d. 

De la meison le roi à Challette la Grant, pour 
I) demi an, nu Ih. 

De deus estaiiz devant Seint Lorent, pour la 
moitié , X s. 

De l'eaue de Vousie juques h Edarne, nichil, 
quar elle est anioisonnée avec l'erbaige de l'es- 
E tang. 

De la moison de la meison Andri de Forecoilles , 
à la seint Andri , xxv s. 

Don tonli des halles de (Jhaalons en deux foires 
seint Ayoïd, pour tout, x Ih. 
K De la moison de deus chambres au Ruât, pour 
la moitié , v s. 

Des. jardins devant Nostre Dame dou Val , pro 
podem , VIII s. 

De la meison Raoul le Fevre, proeodeni, l s. 
c De la meison de Cambrai, en la Court au Ro- 
nier, ])i'o eodem , vi Ib. 

Dou criage des vins, uicliil. François liSergonz 
le lient pour son vivre, quar il a este afolez ou 
ser\ise le rov. 
Il Dou cens de la granche et dou cens de Limo- 
gent , XIII s. 

D'une ])lace des Trois Molins, jiour demi an, 

XXX s. 

ITEM DES ABONNEZ DE PBOUVIXS. 

I De la lame Jaque le ^orInant, v s. 
De Estieune Gotren , xl s. 
De Pierre de Pigi , v s. 
De la lame Jaqiiet Gros Rourjois, v s. 



DE CHAMPAGNE (1:288). 

De Nicholas Ribuede, xn d. 

De la famé Jaque l'Avenier, x s. j 

De la famé Félix Mingnot, v s. 

De Guillaume de Fûmes, n s. vi d. 

De Mile de Bar, x s. 

Des menuz exploiz delà prévôté de Prouviiisdès 
le diemanche devant la Magdeleine iiii" vin juques k 
à l'Aparicion ansuiant, vi" xiii Ih. r\ s. 

Des meiries vaiulues pour le |)remier tierz, 
i.xx Ib. 

Dou cens rie la meison qui h; Dieue dou Mi- 
nage, VI d. I. 

ITEM D'AMANDES. 

De Jehannet Chapuis, dou Plessie, et de son 
frère, xl s. 

De Vincent Houdoier, de Justeingni, l\ s. 

De Grestiein d'Avelli, xl s. m 

De Estienne le Cordelat et Geubert''', son frère, 
XL s. . 

De Renaut Millart, de Mesabon, xx s. 

De GuiUot de Sanci, xl s. 

Dou fil Jehan Roichart, xl s. s 

De Estevenin de Vangnourri , xl s. 

De Couperel, dou Plessie au Rrehant, xx s. 

De Simon de Chosi, xxx s. 

De Jehan de Gomer. escuier, pour le quint 
denier d'une meison qu'il acheta à Proiivins de o 
mon seigneur Gudlaume Tirel, xv Ib. 

De la valeur des foires seint Aynul de Pnnnins, 
fan ini"viii, iv'iiu"v Ib. x s. 

Des foriez et des amandes es dictes foires. 
uu"v Ib. X s. V 

De la valeur dou seel es dictes foires, l\v Ih. 
xviii s. n d. 

BOIS UE PROtIVINS. DEMOINNE. 

Dou bois de Ferrieres, dit en Fié, vandu à 
Reymon de Ghaussenes et sociis, pour la saint Ayoul o 
iin"viH, tierz quart, vii"ii Ib. x s. 

Dou bois de la Forestde Sounleuil, dit au Ruel, 
entre le bois Seint Ayoul et le parc, vandu h Felis 

'" Oïl peut-être Ctitnhert. 



CdMl'TH l»l-; LA THRFIK l)K Cil \\II'\(i\H (1^88). 



79 



A (lo Soiirdueil . puiir la seiiil Avuiil lui' i-t viii. 
secont (jiiarl, i. II). 

Dou louleiz (loii paie do Suiadiieil vaiidii à 
(lillet Croupart, pro eodem, premier second , ex s. 

CHARIK 1)K l'HOlIVINS. 

Il Don liois la dame de la Mole, dit à la Tiiilli- 
rio. vandii à .felian Tourne Miche, pour la darii'- 
uiere paie, vi 11). 

Dou bois mon seigneur' Hue de liuriiilli. che- 
valier, eu deux pièces, vaudu à .laquinet de Sour- 
(. deuil , pour la seint Avoul uii"vmi. secont ipiart. 
\\x IL. xvni s. IX d. 

Dou hois l'ahbé de lîehez, <lit le liois SeinI 
Père, vaudu à .lehan Johart, de l'ilérot, pour la 
darreuiere paie, vu 11), wii s. 
Il Dou liois mon seij;ueur Hue de Hiunilli, en Lu- 
sanvost PU deux pièces et h la Maie Meson, vandu 
à (iilope de Prouvius. pour lu seint Ayoul un"vui, 
seront quart, \ni 11). \ s. 

Don hois mou sriffiieur .lehan de Bordiaus, eu 
i; .larrioi, vandu à GniUaunie de Vlauni, pouj- la 
darreuiere paie, xi Ih. xvu s. 

Dou bois l'abbé do Seinte Gonlonime de Senz, 
dit ou Val Seinte Coulomme, vaudu à Simon dou 
(Jhampelet. pour la seint Ajoid mi"vHi, premier 
1- douzième, ex Ib. xvi s. 

Dou hois Bertaut de Meel, en deus pièces au 
puits de Montulinef, vandu à Pierre de \Ieleiin, 
pour la seint Ayoul uu~* vui, premii'r .secont. 

XVUI 11). 

<: Dou buis mou seigneur Hue de Rumilli, dit en 
Lnsanvost, vaudu à mon seigneur P. le Moinne, 
poiu" tout, i.xvii s. VI d. 

Dou bois de l'abbé de Seinte Coulomme delez 
Longue Fein, vandu à Estienne le Fautiier et so- 
II (iis, pour la seint Avoid un"vni, premier (|iiart. 
xi.iv Ib. XVI s. lu d. 

Soume : \\rini"iu Ih. vi s. lu o. 

MIAUZ. 

Des esploi/. (le la prévoie dès le diemaucl.e 
I devant la seinI .li'lian un" mu jiiqiies ,ius octaves 
lie iNoel ansuiauz. nu' w Ih. m s. \ni d. 



Des meiries vandues. pour le premii'r tierz . 
xLvi 11). m s. nu d. 

Des mestiers pro eudem , cviui s. nii d. 

De Guiart d'Aaci, pour main morte h la part le j 
roi, un II). X s. 

D'uu cheval vandu qui l'eri i aidant. \h s. 

De la censsede la commune ieudemain de Noël, 
vu" Ib. 

Di' (iuillaume Alixandre, pour i denier d'or, k 
pour reconnoissance de sou bois, pour deux ans, 
XV s. 

De l'abhé de Seint Fai'oii. pour la garde de 
s'ahaïe, \i. II). 

Sonme : m'xxxiiii ih. i\ s. nu d. i. 

A BRAl. 

De la halle, pour le premier tierz, x Ib. 

De la taille dou celier, à la seint lieiui, xxlb. 

Des chambres de la maison qui tu Prieur Belin . 
pour la moitié, iiii s. ii 

De la dite maison pro eodem , \ s. 

Dou celier de celé meison, nichil modo. 

Dou celier de celé meison, nichil modo. 

Dou cens qui fu Th. l'Ourllier, à la Seinte Croix, 
à Monteingni, xi,ii s. ^ 

Des los et des vantes, i. s. 

Des estanz aus bonchiers, pour le |)i'emier tierz. 

VI 11). 

Des estanz an pein, pio eodem. nu Ih. m s. 
un d. (1 

Dou Vergier eu lîiie, pro eodem , \ni Ih. \ s. 

Dou cens des Onriues, à la seint liemi, ii s. 

De la chambre delez les estauz, jioiir demi an, 
XVII s. VI d. 

Des fourz de Brai, pour le piemiei tierz. e 

\VI II). XV s. 

Di' la jni'ée à la seint Andri iiu"Mn. \\\n Ih. 
Kvin s. 

Des Uiilles dou vilois. inrVwii Ih. m s. 
De Gille Poitevin, pour finance de cinc erjieiiz y 
de terre mise à douze deniere de cens, xi, s. 

Kl poni- le cens de la seint Bemi un" mu. 
\n d. 



80 



COMPTK DE LA TERliE DE CHAMPAGNE (\-2SS). 



A De la iueisoii et de la \iiigue qui fii Geriu, jou- 
tisié. vandue ex s. 

De la prevoslé pour le premier lierz . viii^' v ib. 
Des fiez , xuii Ib. x s. 

De la vaute de la Vile iNueve aus Molieres. lx s. 
B Dou cens ibidem , vu s. 

Don cens des esfarz de Mimteingni. vi s. vni d. 
Des noviaus essarz de Monteingni, pour huit 
setiers et mine de fromant à la mesure de Mous- 
terel. en s. 
De Vsabel la Peloise. pour amande. \l s. 
De Thoumas Ghiver*'', poiu" ce. xi, s. 
De Godart le Boucliier, poui' ce, vi Ib. 
De Jaquin le Bouchier, pour ce, m Ib. 
Dou fil Girart le Tonnelier, pour ce , xx s. 
n De (juiliemin, III Jehan Dreuc de la VileNueve. 
|iro eodein , x Ib. 

De la ceusse de Monteingni i'Ancoul. x Ib. 
Sonme : nn'xxxnu Ib. xi s. vi d. 

MOUSTEREL. 

K De la prévôté et des rentes anioisoimées aveuc, 
pour le premier lierz, vi"xiii Ib. vi s. vin d. 
Des fiez, xiu Ib. x s. 
De Loraut Glievrel, pour amande, xl s. 
De Milet de Valence, poui' le rachat de la terre 
F ans anfanz Henriet (pi'il tient on bail . xxxn Ib. 
Sonme : ix" Ib. xxxvi s. vni d. 

JOY. 

De la prevosté et des rentes amoisonne'es aveuc, 
pour le premier lierz, i,vi Ib. xni s. nii d. 
G Des fiez, xnn Ib. x s. 

De la jurée, à laseintAndri iiii ' vin,ix''xvnilb. 
nu s. 

BOIS DE jov. crahie. 

Dou bois mon seigneur Pierre le Jai. derrier les 
Il Bordes, vandii à Sarradiu des Bordes, pour la 
darreniere paie, xi Ib. xvni s. ix d. 

Dou bois mon seignetn- Malii de Mecringes. ((ul 
lu à cez de la nieson Dieu de Provins, vandii à 

''' On Chiner. 



Beymou de Ghaussenes et sociis. pour la seinl 
Ayoul nn"vHi, tierz sisieme, vu"vu Ib. i 

Dou bois aus moinnes de Joï, dit Jalemein. 
vandu à Pierre Garnier, pour la darreniere jiaie. 
vHi Ib. ni s. nn d. 

Dou bois au prieur de Ghenoise delez le bois 
l'abbé de Joy, vandu à Paris de Ghenoise, pour la j 
seinl Ayoul nn"vni, tierz quart, cvn s. vi d. 

Dou bois mon seigneur Hue de Ituniilli. dit à la 
Vante de Sezanne. vandu à Renaît de Maicilli et 
sociis. pour la darreniere paie, xx\! Ib. xx d. 

Dou bois aus anfanz mon seigneur Acorre, en k 
vu pièces, vandu à Guillaume le Ghapelier, pour la 
seint Ayoul nu^vni, tierz quart, xxxv Ib. xvni s. 
vn d. 

Dou bois Guerri de Bouissi, derrier Sevetrin, 
vandu à Jaque d'Aubanton, pro eodeni, ni s. ix d. i, 

Dou bois Anssel de Quinci, au ïil, vandu à 
(iuillaume le Chapelier, pour la ilarreniere paie, 
xxva Ib. XVII s. VI d. 

Dou bois la Ghasteleinne de Mire vaut, à la 
Bêle Faistre, vandu à Henrri l'Arpanteeur, pour m 
la seiîit Ayoul iiii^viii, seconl quart, ix Ib. xv s. 

Dou bois mon seigneur Jehan de Alorteri, dit h 
la Biuierete, vandu à li meenips, pour la seint 
.Vyoul iiii"viii. seconl quart, xxi Ib. m s. 

Item. dou bois audit ebcvalicr, vauduàlimemes, n 
pro eodem, second quart, un Ib. xiii s. ix d. 

Dou bois aus moinnes de Joy, dit Besiom, vandu 
à Jehan le Moinne, île Joy. et sociis, pro eodem. 
Ml Ib. vin s. VI d. 

Dou bois mon seigneur Hue de Bunùlli. dit es o 
Hantes, vandu à Renart de Marcilli, jjonr la seinl 
Avoul un" VIII. premier tierz, xiiii Ib. vi s. vni d. 

Dou bois la dame de Mareschieres , dit ou Jarrioi . 
vandu au dit Renart, pour la seint Ayoul iiii"viii. 
premier seconl, xxix Ib. xvi s. nid. i' 

Dou bois RoUant de Gloises, delez le Brulloi. 
\andu à Broucart de Savegni, ])our tout, un Ib. 
V s. 

Dou liois Jehan, lil Oudet deMeschavan ,amprés 
la Voie aus Moinnes. vandu à Jehan Gombot el y 
sociis, pro eodem, xxx s. 

Dou bois Hue de Savigni , ijui lu Jehannet de 
\laivilli, vandu ;i li meenies, pour ce, xx s. 



COMI'TK l)K l.\ TKIU'.K l)H Cil \M l'A(; \ K i):>«Hi. 



H1 



A iJoii liois la il.iiiii' tic SiiMic, (lit Ardslclle. viiiiilu 
à Felipon Cliaoïi . |)ro codera, c.vmi s. 

Don iiois tiiicni (le Moiiissi. vandu h Estieiiiir 
ilo .Marcilli, |iro ooileiii, \\\ s. 

Soiinie : vi'vi.i Ib. \v s. vu d. 

B COrLONMIERS. 

De la jii'ovoli' cl don ()aag'c. |hiiii' le premier 
licrz, vin" VI ib. \ui s. lia d. 

Des liez , xiiii Ib. x s. 

De la jniée à la seitit Andri ini"viii, ix"xvi lii. 
c xviii d. 

De l'nbecse de .luerre, pour la (aille de s'abaïe, 
u' Ib. 

De labaïe de Rebez, pro eodem, vin" Ib. 

IIOIS DE COl'LONMIERS. DEMOINNU. 

D Don bois atenant à l'essait mon seigneur (iuil- 
launie de Doue, vandn à Jeban Petit Mari, pour la 

darrenii'|-c paie, m'mi 11). \ s. 



Don bois (lit à lu Hous.sicie. dessus Aunoi. vandu 
à Pierre de ('.ron|)|)ot et sociis, pour la seint Ayoul 
nn"viii, tierz sisienie, ix"\ii Ib. x s. 

Sonnie : m xxmi Ib. nii s. x d. i 

Tailbs, rentes et forfez des bois de la dite bail- 
lie, LUI 11). WII s. VI d. 

Soinne : i.iii Ib. \vn s. m d. 

De la \aleur don seel de la dite baillie, dès les 
octaves de Pasqnes un" vin juques au dienianclie j 
a[irt's l'Apaiicioni ansuiant. cxvii Ib. viii s. v d. 
.Soiiiina : cxvn Ib. vm s. v d. 

De la censse des juis de la dite baillie à la Tonz 
Seins nii^vni, i.xx Ib. 

Soniue : Lx\ Ib. k 

Sumiiia lolalis i-eeeple: \ni"'in' wwi Ib. 
V ] M s . M d . 



DESPENS DE LA DITE lUHJ.IE. 



FIEZ ET AUMONES 
DE LA FOIliE SEINT .lEIlAN DE TROIES, 

E l.'AM lin" VIII. 

Au roi, pour le lii^ (jui lu mou seigneur Pierre 
de Cbambli , ex Ib. 

A Estieiuie de Mont Seint .b^lian, x\\ Ib. 

A la lame mou seigneur Gautier le Povre 
I' Homme, xv lli. 

A .lebaii de la Tournele, xx Ib. 

Au seingneur de .luiili, xxx Ib. 

A Eslienne de Vaugrenant. 

A la dame de Chaniai, i: s. 
(; An eomle de Lnrenbourc. 

A II. de lîouville. cbaudiellaiii le roi. pour le !!(■ 

le seingneur d'Aiideiiarde, de la seint \youl. et 

pour le lié (!illel(ir,incbe sus la prevost(' de Motis- 

tcrel . vi" Ib. assenez à panrri! en retle l'oire per 

u litteras legis. 

A l'abaie de (lilians, w Ib. 

COMll. lit i:!! \MI'WiM . - m. 



A Pontegiii, X Ib. 

A Nostre Dame de Troies, xi ib. 

A l'abaie de Molemnies, l s. i. 

Ans frères de Chartreuse en l'eveschié de Eeiu- 
gres, xx\ Ib. 

Auclia|)istre d'Aiiceurre, pour cent livres de cire, 
IX ib. 

Ans luarregliers Saint Père de Troies, i. s. m 

Au chapelein ibiilem, i. s. 

.An cliapistre Seint Esiieniie de Troies, pour le 
tonli dTppre, c s. 

Kt ])our l'anniversaire le roi Tbiebaut et la 
leyne Marguerite, x Ib. x 

El |)Our la rcyne Vsabel, c s. 

Au doien ibidem, l s. 

Au trésorier ibidem, ex s. 

Au eliautre iliiec. lx s. 

Au clienoinnes de l'iiulel Nostre Dame ibidem, o 
\i. s. 

\ iiiialri' f'iiaiiiieleiiis ibiileiii. <: s. 



1 1 

nit >.,riosjiiT. 



82 



COMPTE DE LA TERRE 



A Au chapelein de l'autel Seint Père iiuec, 
c s. 

Au chapelein de l'autel Seiut Jehan l'Evensfe- 
lislre, ibidem, c s. 

A i'abaïe de Seinl Martiu de Troies , l s. 
Il Aus nonneins de Fouissy, xx Ib. 

A la meison Dieu le Conte, vu Ih. 

A lu meison Dieu Seint Nicholas, xx s. 

A la meison Dieu Seint Abraham , c s. 

A la maladerie de Deux Eaues . vi 1]>. x s. 
c A la meison Dieu dou Chane , xxx s. 

Au prieur de l'Ille dessouz Bai', l s. 

Ans bons hommes dou bois d'Illes, c s. 

Aus fi-eres de la Trinité de Troies, xlv Ib. 

A l'église Noslre Dame don Val de Chaalons . 
D X Ib. 

Summa : v' lwuu Ib. 

FIEZ ET AUMOiNES DE LA SEINT AYOUL 
nu" vui. 

A i'al)baïe de Pruilli, n'^v Ib. 
i: A mon seigneur P. de Biauniont. 
Au seigneur de Saillenai. 
A la famé mon seigneur Jehan Maie Gouvf'e 
pour son doaire , l s. 

A Jehan, fd audit [Maie] Couvée, l s. 
F A mon seigneur Jehan de Bailluel. 

Au seingneiu- d'Audenarde, nichil.quar Hues de 
Bouvile le tient , et est assenez à recevoir es foires 
seint Jehan. 

A mon seigneur Gautier le Chambellain, par 
G Estienne Haudri, de Paris, x\v Ih. 

A mon seigneiu' Jehan de Herbegnies, xx Ib. 
A Huitace de Reux. 

A ia lame mon seigneur Jehan de Verdi, pour 
sou douaire de xiui Ib. vu s. (pie cil messires 
H Jehanz souloitpeurre, vu Ib. ni s. vi d. 
A l'abbaïe de liuigni . xv 11». 
A i'abaïe de Selieres , x Ib. 
Au prieux de Torvoie, c s. 
\ I'abaïe de la l^mmeroie, xl s. 
i \ ia meison Dieu de Provins . xxxui Ib. xv s. 
'\ l'eiilisi' lie \anvder, pour la meison au Cor- 
doiiaii, de Piouvins. nu ih. x s. i 



DE CHAMPAGNE (1288). 

Au chapelein de Seint Nicholas de Sezanne. 
ex s. 

Aus chapellains delà Salle de Provins, xlvu IIl j 
X s. 

A la maiadrerie de Crolle Barbe, x\ Ih. 
Aus nonneins de la Barre, l\\ ib. 
A i'abbaïe d'( )sqnam , xx ib. 
Au chapistre Seint Quiriace de Provins, pour le k 
parrochage des Jacobins , xxi ib. 

Et pour la procession , xx s. 
Et pour XXII ih. de cire, xl s. 
Et pour l'antenne Nostre Dame, xx Ib. 
Et ])our l'anniversaire le roi Th[iebaut] et i. 
la reine Marguerite , vu ib. 

Et pour mon seigneur P[ierre] , leur lïi , l s. 
Et pour mon seigneur GuiUamne, ieurfil, 
L s. 

El pour le roi Thiebaut le Juenne, c s. m 
Et pour ia reyne Ysabei, lx s. 
Et pour ia mesoa Calebace donnée aus 
Jacobins, x ib. 

Pour le petit Froit Mantel, xxx s. 
A i'abaïe de Saint Jehan des Vingues de Sois- n 
sons, pour i'eschange delà meison de ia Nonneiie 
donnée au conte de Seiut Pol par le roi Thiebaut , 

LXVIII ih. 

Summa : v' lviii ib. vi d. 
FIEZ ET AUMONES DE LA SEINT REMI o 



A mon seingneur Estienne de Chaniite, pour le 
seingneur de Tar, xl ib. 

Au seingneur de Saillenai. 

A Hue de Viiefanz. p 

A Guillaume de Conllandei. xl Ib. 

A ia famé mon seigneiu- Gautier le Povre Homme, 
XV Ib. 

A mon seingneur Mile de Noiers , xxv ib. 

A Guiliaume de Pougi , xx ib. q 

A Hugiie d'Escot, x ib. 

A ia dame de Chimai, c s. 

A Hue Tripotel , xxxni ib. vi s. vm d. 

Au seneschal de Champaigne . pour la dame de 
Nanlueil. h 



COMI'TK l)K l,A TERME DE CIIA Ml'ACX E ( 1 ^><S8V 



m 



A A la (lame il'Aiijjlii/. , |i(nii- los coins de la iiion- 
noie, v\x 11). 

A la fatiié (iirarl de Niv(3le, c s. 
A lliK^ lie Vilaii(eiis, [)oiir la lille Girart de Ni- 
velle, V, s. 
li Au coiil" (h l!ielaiip,ne, m" II). 

\ (iiiillauiiie iip(|iiacr, pimr ii's iioiis feu Jaque 
Mail Moui'ii, \ II). 

El |)our la seinl lii'iiii iiirvii, \ II). 
A l'abbaïe de Fronlevaiis , r.xiiii Ib. 
c '\iis nonneiiis do Foiiissi, w Ib. 
A Seiiit Michel de ToiirniioiTe. 
An chapistre Seiiil Eslieiiiie de Troies, ponr 
l'anniversaire mon seigneur (iiiiilaunie, trere le roi 
Tli|ieiiaut|, c s. 
Il Et pouT' le Imili d'Ippie. c, s. 

Et ponr le fonr f('n Doré, l\ s. 
El ponr Tanlenne Nostre Dame, wvi s. 
An doien ibidem, i. s. 
Au trésorier ibidem, ex s. 
K Au chantre ibidem, lx s. 

Ans clienoiunes de l'autel Nostre Dame ibidem, 
XL s. 

A «juatre cliapeleins ibidem , c s. 
A huit ])revoii'('s ii)idem. vin Ib. un s. 
t Au chapelein (le l'autel Seint Père ibidem, es. 
Au chapelein Seint .li'han iliiec, c s. 
Aus cliapeleins de l'aiilel Seint Morise, [lonr 
vu muis de vin , vu Ib. x s. 

A rai)aie de Seint Martin de Troies, l s. 
G Ans marrejfliers de Seint Perc, i, s. 
Au marchié l'evesipie. 
I'<t |)onr le cerf. 

Au chapelein de Siûnt Père, i; s. 
A l'abaïe de Seint Anthoinne delez Paris, xii II». 
Il X s. 

A l'abaïe de Nostre Dame de Troies, c s. 
A la meison Dieu le conte, xiii Ib. 
A la meison Dieu Seint Abrahan, c s. 
\ la meison Dieu Seint Nicholas, \x s. 
I \ la maladrerie de Deux Eaiics, \i Ib. \ s. 
A la meison Dieu de Nazcrel , c s. 
A la meison Dieu don (jbcne, \\\ s. 
An prieur de l'Ille dcssoii/. liar. i. s. 
Ans bons hommes don bois d'illes, c s. 



.Ans botes de Moiistier la (Jelle. xv s. j 

A l'abbaïe de .Molemmes, i, s. 
Au prieux de tirant Mont. 
Vus frei-es de la Triiiitë de Ti-oies. lu 11). 
Aus Cordeliers de Troies, i.u Ib. 
A l'abbaïe des Prez, x Ib. k 

Aus frères de l'Ille de Troies, i\ Ib. x s. 
■Vil cnié (le Seint Luc, pour li; |)arrocbaffe des 
(jordelieres . nu Ib. 

Somme : nr"M'i,\ii Ib. \v s. vin d. 

FIEZ EN PI!E^t)Ti•:Z. l 

Au senesi-lial de Gbampaingne, seingneur de 
Gieuville, vur'uiilb. 

Au coguestable , mon seigneur Gauchier de Greci , 
nu" Ib. 

A mon seigneur .1. deGrilli, mestre chîunbel- m 
iain. 

Au conte de Seint Pol . mesire esclianioui. 
uiT' 11). 

Au inaricliaiit de (ihampaingne, mon seingneur 
Hue de Goufllans, lxuii Ib. n 

Au mestre ])annet!er. mon seigneur Geuffroi ih 
Seint Floiirantin, xxxi Ib. 

A mon seigneur G.iiitier d'Escol . mestre queii/, 
xsxi Ib. 

A mestre Estienne de Ghaaloiis, iiicsli'e escri- o 
vein. ponr robes et chevaus de la seint Uemi 
uu"vm. XIX Ib. 

A mestre Martin, chancellier, pour lié et robes. 
XXX Ib. 

SimiMia : un' iiiT' \i\ Ib. r 

FII'Z ET AUMONES 
OU PORTAIGE DE TROIES. 

A Jehannet de Vilrrcel. pour le ternie de la 
seint Jehan. \\ Ib. 

Et |)oiir la foire seini lienii. i.v Ib. o 

\u chappellein ih l'autel Seint Thomas de ('an- 
toibiere en l'église Seint Estienne de Troies, \ Ib. 

\ .seze clia|)eleiiis l'evcsfpie d'Auceurre, n'x Ib. 

A la meison Dieu li; Gonte ([>'. Troves. pour la 
seinI Jean, i; Ib. ii 



Hi 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE (1288). 



A A l'Ospital de Roneevaus, o Ib. 
A Seint Anthoinne de Viaiine, c s. 
Sonme : v' Ib. 

FIEZ ET AUMONES 
OU PORTAIGE DE PROUVINS. 

F. Ans frères dou Val Dieu , xlii Ib. 

Ans cordeliers de Proiivins, lxxvi Ib. xni s. 
un d. 

A l'abbaïe de Pruilli, xv Ib. 

Siimina : Yi"xim Ib. xiii s. nu d. 

c FIEZ ET AUMONNES 

OU PAAGE DE COULO.NMIERS. 

FIEZ ET AUMONNES HORS FOIRE. 

A PROUVINS. 

A l'abaïe de Chambenoist, pour le vinage de 
u Sezanue, xi. s. 

Et ])our les maaillès ans boucbiers, lx s. 
Et pour la meison au Cordouaii , x s. 
Au cbapistre Seint Quiriace, sus les estauï aus 
boucbicrs,;i la Touz Seinz, xxxi Ib. xui s. un d. 
K Au prieur do seiut AyonI, pro eodem, c s. 

Aus bons liommes d'Aunoi, sus le four de la 
Juy varie, à la seint Rémi et à Noël, lu s. 

A Crolle Barbe , pour le Molin Nuef et pour les 
estanz à l'Ourlie devant seint Loraat, m s. 
V Ans chapeleius de la Salle , sus les chambres don 
[)ont (\fi Durtein , lx s. 

Au Paraclit, sus les meisons Gaillart et les 
grandies aux angins , vi s. s d. 

A Maie Couvée, pour le four au Loquiei-, m s. 
(; Au cui'é de Seinte Ci-oiz, pour le paiTocbage des 
Cordelières , xx s. 

A la meison Dieu de Prouvins , pour la meison 
Martin de Durtein , xv s. 

A Nostre Dame dou Val , sus la meison Raoul 
Il le Fevre, lx s. 

Aus Cordelières, sus la meison de Reins, lx s. 
A la lampe de Rebez. sus le Jour de la Fan- 
nerie, xx s. 

Au cbapelein de Seanz en Otbe, c s. 



A MIAIZ. I 

A la lampe Suer (iuibour, xx s. 
Au concierge, à la seint Rémi, v s. 
Au dit concierge, à Noël, ixxiiu s. vni d. 
Au cbapistre de Miauz, pour le cierge, l'ende- 
main de Noël, xxi s. j 

l'^t pour le cens des meisons dou Cbastel , 
XV s. 

Et pour le cierge la contesse Marie, pour 
demi au, c s. 
Aus frères de la Trinité de lOnnenr Dieu, en la k 
censé de la commune, à Noël . x\x !b. 

A Ferri de Vile Pesche, pro eodem, \\ ib. 
A la prioré de Fonti-nnes , pro eodem , viu Ib. 
A la meison Dieu de Miaux. pour deux muis de 
fromant, vni Ib. viii s. l 

Et pour le cens de la grandie devant le 
Cbastel, ix d. 



Au cbapistre Seint Estienne de Troies, pour 
Tanniversaii e P. Goiu , xl s. m 

Et pour le cens des estanz au pein, lui s. 

A Perriuet de la Noe, eu la viconté, xx Ib. 

A l'escrivein, xx s. 

A ma dame Rile de Floogni, es tailles d'Ervi, 
c; s. s 

A Seint Peie de Troies, pour la granebe de 
Paiens, xi s. 

A l'abeïe de Seint Martin de Troies, sur les 
cens de Maraie , à la seint Rémi , x Ib. 

A COtRSSANT. 

A la dame dou Rccept, es tailles, x s. 
Au curé de Com'ssant, pro eodem, x s. 
Au cbapelein de la chapelle le roi, pour sa cha- 
pellerie et pour le luminaire, vi Ib. 

Et pour sept setiers et mine d'aveinne, i> 
lxvu s. VI d. 

MOIJSTEREL. 

Au cbapelein de la chapele le Roi. à la Touz 
Seinz, vu Ib. x s. 

Et pour le luminaire, xx s. q 



COMPTI': l)K LA TKRIiK DK CIIVMPAGNE (1288). 



85 



A Au diiiiiistic Noslre Itanif de MoiisIimcI. \i.v s. 
A Saint Domirijfue. [touv dciis s<'li('rs de Iroii- 
iiiaiil, \\ s. 

Ans iiiaiTi'jjlicrs île iNosti'c Dame, x\ s. 
Ans povris cjjliscs aiiviron Moiislerel, xv s. 
K Ail curé lie Seiiil Morise, pour les olVrantles de 
la i-liapelle le roi, \x s. 

A BUU. 

Au cliapi^he de ISrai. ou paage. xx Ib. 
V Millet de (lourleniont, pour i mui de frou- 
i: niant à la mesure de Mousierel, vii Ui. iiii s. 

Au chapisire de Senz, pour l'anniversaire le 
conte Henri, i; s. 

Au chapeleiu de la chapellr; de (Ihaoïu'sse. à la 
seint liemi, viii Ib. 
Il Vus fieies de Biau Pré, sus la balle de Seint 
hloiiiaiitin, xi, s. 

A CHAliLIES. 

Pour le cens de la lueison cpii fu lîose.xv d. 
Pour la vingiie de Flay et de(jli;ip[ielel,.iis.vid. 
n Pour la terre de Fié, v d. 

Sonnie : xiT'v Ib. viii s. m d. 

PE.\SS10NS ET FIEZ X VIE 
ET \ VOLIvNTÉ. 

A mon seingneur Geuffroi d'Aisse, à vie, l Ib. 
K A Guillaume Bequace. pour la seint .4udri, 
im'' VII et lui" mu, lx Ib. 

A Oudart dou Val, ;i vie, jiour la seint Jeban, 
\x Ib. 

A frère Pierre l'Aunionier. à vie, x Ib. 
i; A mon seigneur Henni Tuebuef, pro eodem, 
XXV Ib. 

A danioiselle Gile de Leiïroiviler, à vie, pro 
saucto Avj;iill'o, xl Ib. xt s. m d. 

A Pierre, son mari, de nouvel, de xvi Ib. à vo- 
H lenlé . vin Ib. 

A Braipiaire, ipieii/. la revue, de nouvel, à vo- 

lenti', VI il. |i,ir imir dès le mariii après fesle .seinl 

Maard rEvi'n;;elistre un" vu jiii|iies au diemancbe 

a|)ri''s la sriiil Martin d'wer nu" vin, ce jour non 

1 conti', pal' 1 au et iT jour/, xiiii Ib. ii s. m il. 



A meslre .laque leltei-eel, pour la seint Andri. 
XX Ib. 

Aus iiii filles Jeban des .lardius, pour la saint 
Andri , x\ Ib. 

A Marie la (loncierge, ]iro eodeiu . c, s. J 

A Simon Dameron. à vie, x Ib. 

A Pierre d'Ollieiis. pro eodem, x\ Ib. 

Aus .lacobins de Troies, ])our deiis miiis de frou- 
maiit et robes à voleuté. i. Ib. 

A (îeiibert l'Aviigie. de Proiiviiis , de novel ;i k 
vie, dès le jiieili après la Trinité juques au jour 
des estreinnes, ce jour non conté, i.xx ,s. viii d. 

Aus deusmuez, fil Jehan Dernier de Troies. à 
vie, pour chascun jour ;p cbascum vi d.. dès le die- 
mancbe après la Magdelene nu" vni . par demi an, i- 
IX ib. 11 s. VI d. 

.A nieslre Jeban Granchierede Troies. à voleuté, 
dès i'Assancion nii" vu juqiies h la Touz Seinz 
nu" viir. par an etdemian fuer de w Ib. par an. 

xx\ 11). M 

A Tbiebaiit de la ;;arile robbi' de Troies, de 
nouvel, à volenté. viii d. par jour dès le jiiedi 
après la quinzeniie de Pentliecoste iiu"mu. par 
demi an. vi Ib. 

A mon seingneur P. de Moiirnai, evesque de n 
Olliens. pour le terme de la seiiit Audri. à vie. 
i: Ib. 

A Fleurant de Roie. à volenté, l Ib. 

A Ernaut d'Espangne, viconte de Goiiseranl. à 
vie. pour la seint .Ayonl, r. Ib. o 

Somme : \i' u Ib. vi s. xi d. 

(lARDE DE CHASTIAUX ET Dl' MESONS 
ET DE PAliZ. 

.\ Tesart, cbastellain de Seint Floiirantin , pour 
ses gaiges dès le diemauche devant la Magdeleine. r 
par demi an, ix Ib. n s. vi d. 

A Guillaume, cbastellain de Mont .Agii . jidui- 
ses gaiges dès lejnedi après fesle seint Jehan ju- 
ques au jour de la seint liemi, jiar un" xiii jourz. 
X d. par jour, i.xxvii s. vi d. o 

A \ ilor, concierge des salles de Provins, pour 
ses gaiges dès le dieniaiiclie devant la Magileleine 
j nu" Mil, par demi au, \i Ib. mu s. i\ d. 



80 



COMPTE ])E EA TERRE 



« Au iionnier, pio eodem, \ii ilj. .\ii s. vi d. 

Et poui- les des|iens Jou lion, pour ce 
terme, xifl. par jour, viii lij. vu s. i\ â. 
Sunuiia : \l Ib. vui s. 



DESPANS POUR LES GRUIERS. 

n Pour gaiges aus sergeiiz des Ijois, dès le dio- 
manche devant la Magdelene un" vui , par demi an. 

A Cliallet, garde des bois de Sourdueii à pië, 
un" XI s. ni d. 

A (ineriu le Chantre, ibidem à cheval, c s. 
n A Gillet Crouppart, ibidem à clieval, ii s. par 
jour, XVIII Ib. V s. 

El poin- sa robbe de la Touz Seinz, l s. 
A Bian Com[)ere, sergent de Ferrieres à pié, 
Lxx s. 
n A Estevenet Journet, on Plessis don Mes à pié, 
XX s. 

A Morin de Chausserres , es bois de Joy à che- 
val , X Ib. 

A Jehan de Chanibli, ibidem, pro eodem, xu d. 
E par jour, ix i. u s. vi d. 

A Cnillot deSevetriu, ibidem à pié, i, s. 
A Jean le Charpanlier, ibidem à pié, vi d. 
par jour, mi Ib. xi s. m d. 

A Richart de Tilloel, on chemin chauciéà pié, i s. 
F A Jehan île la Roiche. en la forest de Maant. à 
pié, I, s. 

A Maiiin de Fenix, pro eodem, r. s. 
A Jehan de Canqueinviler, ibidem à cheval, 
juqnes au jnedi après la seint Père antrant aoust 
« qu'il In niorz, par xviii jours, xxxvi s. 

A Jean de Coidonmiers, mis en son leu pour 
l'antre remenant de la demie année, n s. par jour, 
XVI Ib. IX s. 

A Pierre Maupin, garde d'Othe à cheval, iiii lli. 
H A Renaut de Chenigi, pro eodem, lui Ib. 
Au Roi de Voonon, pro eodem, im Ib. 
A Gillet Vuide Boursse, un Ib. , 

A Pierre le Lorgne, ini !b. 
A Jaquinet de Pougi, ibidem, pai- nii mois, 
I xi.iv s. III d. 

A Oudai-t de Courtenost , ibidem , par demi an , 
xvni I. V s. 



DE CHAMPAGNE (1288). 

A Jehan de Cbamberjost, pro eodem, xviii Ib. 
V s. 

A Perret de Ciiamp Guion, ibidem à pié. l .s. .i 

A Jaqnin d'Evreu, garde d'Eivi à cheval, iiii Ib. 

A Crelillom, ibidem à pié, l s. 

A Ondin le Dainoisel, pro eodem, i,x s. 

A Cohete. pro eodem. i s. 

A Guillot d'Erliice, garde dliles et de Chaoursse k 
à cheval, iiii Ib. 

Au Clerc d'Aubeterre, pro eodem, un Ib. 

A Estevenet Paiennet, à pié, ibidem, xl s. 

A Jehannet d'Hles, ihidem, xi. s. 

A Gautier de Cussangi, pro eodem, xi. .s. l 

A dan Jehan d'Oies, xl s. 

A Guillaume le Pelé, garde de Rnniiili à cheval. 
L s. 

An Bonnelaf', ibidem, pro eodem, l s. 

A Jehan Passerete. garde dou Poil à pié. l s. m 

A GeulTroi Gneraut. ou commun des bois à 
cheval, c s. 

A Jehan Augelet et Gilet Gros Bourjois, arpau- 
leeurs, x Ib. 

Pour bois rom|)re devant les arpanteenrs et pour n 
aides, xxx s. 

Pour pai'chemin , xxv s. 

l'oiu' les despans Renier de l'ontegni à Troies , 
pour fere l'enqueste dou descort dou bois don Poil , 
antre le roi et le seingneur de Chappes, cvin s. o 
Et pour despens de tesmoinz menez iluec, 

XI. s. 

A Thiebaut de la Noe et Pierre de (Jhaoui'sse, 
giniiers, pour leurs gaiges, par demi au, im" lli. 

Summa : xiiii'* xi 11). vu s. m d. p 

DESPENS POUR FEIRE JUr.ÉES 

El TAII.LKS ET AUCUN DEFFALT EN LA DriE BAILLIE : 
IX" XVII Ib. XVI S. III d. 

POUR MESSAIGES ANVOIEZ 

EN I.A DITE IIAILLIE : Q 

. . IV II), v s. 

'' Ou peut-être Bourctat. 



COMI'TK DK LA TKRP.F. DH Cil A MIMdM' fl288). 



87 



A COMMUNS DESPENS. 

A Miloii, prevot de Coursaul, pour iloiix pri- 
•<(iniiiei-s ;iiiii!nrs en prison à Truies, vus. 

A Jean (le Moiisliers, (jui fn g-arde de la pré- 
voit^ de Miauz, pour jiein à prisonniers, xv s. 
Il \i d. 

Et pour les {jaiges d'un serffent de Ghas- 
telet de Paris à Mianz , ponr osier les four- 
clies de Meffregni que ii chapitres de Miauz 
avnit fet fere , par ini la raein le roi. x s. 
c Et pour loier d'un cheval pour les Gordel- 

liers qui venoient de Hongrie pour niessaige 
dou roi , X s. 

Et j)oiu' les gaiges au dit Jehan en gardant 
la dite prévôté juques au diemanche après la 
i> seint Rémi, par onze semeinnes, x Ih. 

A Etienne Guerot, garde de la dite |)re\oté de 
Miauz. poui' pein à prisonniers, xx s. 

Va pour les gaiges audit prevot, dès le die- 
manche après la seint Rémi juques l'ende- 
K maiu lies estrennes. par xiii semeinnes au 

fuer de r, Ih. par an, xii Ih. x s. 

Et poni' ses despens à Paris, au Paliemant, 
|iar nuef jourz . xlv s. 
A Heme de Seintoulp, prevot de Mei-i , pour piet 
F en court de cristiantè, im Ib. xi s., contre Colin 
Ogier. 

A Guiot Renion, prevot de Mouslerel, jwur les 
despens audit prevot à Senz . à Paris et ailleurs, hors 
de la |)revoté, un Ih. 
G Et pour espier i lairou (jui antra ou mous- 

lier Seint Nicolas, xx s. 

El pour pein à prisonniers, xv s. 
A Baudoin de Sanliz , garde de la prévôté de Piou- 
vins , pour ses des|)ens à Meri jduseurs f'oiz, alant 
H et venant et demeurant pour le fet de Megregni, 
par XXX joiu-z. vu Ib. x s. 

Et pour épier et penri'e t faussonuier qiù 
se fet apeler mestre Guillaume de Gour- 
bui'il , MM s. 
I Et pour fire guérir la mein François, le 

scigent de Prouvins, alToh^ ou seivice le roi, 
x\Mi s. 



I']t poui- l'i'irc la loigi' aus plez es foires 
si'int \youl. x.xxnii s. 

Et pour les despens au dit [)revot en allant j 
nu légal et à Senz contre Guillaume de \ erno. 
nu Ih. 

Et pourses gages, dès le diemanche devant 
la Magdeleine nu" vni, par an. i, Ih. 

Et dès le dit diemanche, par ilenii an. k 
XXV Ib. 
A Perrin Beliei-, prevot de Rumilli. |)our les de.s- 
pens Jehan Garnier le juenne, de Troies à Fou- 
chieres, pour anquerir d'un nuu'tre qui fu fez la 
voille de la Septembreche et pour l'auqueste es- i. 
ci'ire, à la part du roi , xm s. vi d. 

Et pour les nuirtriers a.'iiener à Troies, 
un s. 

Et pour les despens au prevot. hors de sa 
prévôté, viu s. m 

El pour fom-ches feire ;i la part le roi, 
MI s. 
A PiiMTe de Marnai, prevot de Brai. pour .ses 
despens à Paris, au Paliemant de la Penthecoiiste. 
pour le lét ral)é de Seinte Goiilonme, pai' «piinze ^ 
jourz, l't à Senz par deus jourz. nu 11). \ s. 

A Hébert le \lercerat, prevot de Ghaour.se, jmur 
pein à prisonniers, v s. 

A Robert Ghenouelle, garde de la prevot(' de 
Troies, pour plet en la court l'ofBcial de Troies , et o 
pouri procureeur iluec, xxxvui s. vui d. 

Et pour feire les sièges des niestres aus 
jourz de Troies , xviu s. n d. 

Et pour ses gages en gardant la prévôté 
de Miauz, juques au diemanciie devant la r 
Magdelenne un" vin, par un, i, Ib. 
Et pour son clerc, pro eodem, c s. 
\il pour plel eu court de ciistiaiiti' à Miauz 
et à Senz. contre Simon liance. i\ Ih. 

El pour ses despens à Paris et ailleurs, y 
bois de sa pi'evot/', par soissanle jouiz, 
XV Ih. 
A mesire Jehan de Vandiievrei't mestre Eslienue 
Trotiu, avocaz en la coui-l de Troies. pour Irai- 
salaire, |)ar demi an, xx Ib. n 

A Ourri le Rés, pour le cheval Perict le Grésil- 
lât qui' Ii cicrs au bailli mon seingneur Jehan de 



88 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMI'A(i\E (l^88V 



A Ville Bloiivein tua en alaiit à la court en Norman- 
die, MU llj. 

A la eommune de Prouvins pour les amandes 
des foreins rendues et délivrées par jugcmant, pour 
lui anz, viii"lb. 
)i Et pour leur partie en la main morte feu 

Thomas le Grant, lx s. 
A Pierre Poitevin, qui fu prevot de Goulon- 
miers , pour les demages qu'il ot de la prisoni oii 
Fan le misl ou temps qu'il estoit prevnz, vi" v Ib. 
c II s. un d. , rabatuz dou conmaudement dou con- 
seil ans jonrz de la Seplembreclie à Troies. 

A Renier de la Beie, bailiif de Troies, pour ses 
gaiges en la dite baillie dès huit jourz devant 
Penthecouste mi" viii juques ans octaves de Noël. 
I) |>:u- wxiiii semennes, vin" ni Ib. ii s. i d. 

Et pour ses despens à Paris, au pallemanl 
de la Penthecouste et de la Touz Seinz nu" 
vin, et à Senz ans assises, par xxvviii jourz. 
XLX Ib. 
E Et pour les despens Robert Cbenouele et 

Baudoin de Sanliz, à Troies, pour garder et es- 
ploilier les biens des juis joutisiez'"'. c. s. 

Et pour aliatre la mcison iiaipiin Chaste- 
lein, un Ib. 
F Et pour garder les biens Hagin de 

Chaoursse'"', li mener à Troies, et pour ie 
loier de l'oslel où il demouroit, mi Ib. 

Et pour espier et peiu're Estevenet le Mire 

et li amener à Prouvins pour joutisier, xwv s. 

c A mesti'e Robert de la Marche, pour la garde 

des meisons de Navarre don temps qu'elle vint eu 

la mein le roi , c s. 

Sonme : vif xxxiv Jij. ii s. \iii d. 

ITEM POUR LES .lOURZ DE TROIES, 

Il À i.A SEPTEMimiiCinî lin" \iii. 

A l'evesque de Sanliz, nus diz.el alaiit et venant 
iluec pour xix jourz, nu" xv Ib. 

''' Les juifs brûlés en vertu dune sentence de l'inqui- 
sition (voir, à ce sujet, la note a de ia pajje 72). 

'■' Ce j)ersunnajfe est appelé ttaim dans l'une ties éléjjies 
hébraïques relatives à rantodalë de Tro}es (iterwe rf^5 ctndrs 
Jnifcs, t. lî, p. a^ô; cf., même volume, p. ail ). 



Au seingneur de Grauci, lxv Ib. 
A Gille de Gompingiie, par xxiu jourz, xlvi iii. 
Et de L Ib. que l'en li dut pour i palefroi i 
mort, X Ib. Li remanant fa paiez en l'autre 
conte devant cesti. 
A mestre Riebier, son clerc, pour son salaii'e 
de fere les arrez ans diz jours, x Ib. 

Et pour ses despens en alant et venant, .1 
et aides d'escriveins , nii Ib. 

Et pour restor d'un cheval mort, délivré 
par le conseil , xii Ib. x s. 
Sonme : xii" 11 Ib. x s. 

ll'EM POUR LES MESTRES DES FOIRES, k 

A mon seingneur Jehan de Brenne et Geutien, 
pour leurs gaiges es foLes seinl Jehan, seint 
Ayoul et seint Rémi im" vin , 11' Ib. 
A Jehan Sezille, leur clerc, xv Ib. 

Et pour ses despens à Paris et aUieurs , i, 
por XLVI jourz, deus sergenz aveuc li par 
pluseurs jourz vers Niief Chastel pour quérir 
un maufeteur, xiii Ib. ix s. 
A meslre Robert, leur clerc, pour gaiges es 
dites foires , vi Ib. m 

Et |)our les despens, alant el venaul en 
Biauvoisi pom- porter unes letres dou roi à 
revest|iic de Troies. lv s. 

El pour plet en court de crislianté, xi.v s. 
Sonme : xi" xix Ib. ix s. n 

rrr.M pour les receveeurs 

ET POUl! FEIRE LES CONTES. 

Pour les despens le chancellier Geutien et Renier 
Acorre, receveeur es foires seinl Jehan, .seinl 
Ayoul et seiut Rerai un" vin, et pour leur clers, 
xii" XVII Ib. xvn d. 

Et pour le dit Renier et les clers, anviroii 
la mi aoust el la seint Denise, et au jour des 
barons du pallemant de la Touz Seinz à Pari ^ 
el à Pontlioise par soissante trois jourz, le dit r 
Geutien aveuc li à Ponlhoise par v jourz 
pour pluseuis besongues, i.xxix Ib. xviii s. 
i.l. 



COMl'IK l)H l.\ THIlliH DK CIIV MIMC \ K lUHHi. 



Si) 



A Ans (liz Reiiii'r cl (jcntiçn. |]iiiii' Icdis icjIh^s iIi' 
l:i sciiil Iteiiii iilT" Mil, \\\ lli. 

A lluc le Clerc. |iio cofleiii , \i\ IL. 

Kl pour ses (les|ieiis ;i Paris el ailleurs, 
spiiz les receveeiirs, par scze jour/, , es. 
Il l'our parclieniiii el régler rolles el ipiaieis. cl 
lèire traiicrire i livre de l'autre conte [)()ur les 
me.slres, \ii lij. mi s. mu d. 

Au chancellier pour ses desjiens. alaiit et \eaaal 

aus diles foires et d'iluec à la court el au Pallemant 

i: à Paris, par soissante deusjoui'z, Gencieu aveuc li 

par deiis jourz en venant de Troies, iaviii Ib. iv s. 

VI d. 



Kl poiu' le séjour li'iiii cli(t\al dcmiiiiiant 
malade à Pronviiis, poui' le guérir, un lli. 
.XV s. i 

Sontne : un lwm 11). \i s. nn d. 
Suninia dou conniiiii des])ens: \m' un" 

\\n Ib. xni s. 
Euvres ea la dite i>aillie : .xir l.vxvi Ib. 

VII s. j 

Suinma tolalis expensoriun islin-; bai- 
livie Trecensis : \" m \\\mi Ib. 
\ini dcn. tni-(iu. 
Dcbcnl n'" i\' nu" \iv Ib. \n s. 
nu d. K 



II. 



BAILIJK DE MTHI. 



RECEPTE. 



A GIIASTIAI TlllElUil. 

De la pre\oté et des rentes anioisonudes aveuc. 
Il |)iiur II' premier tierz, iii° lx Ib. 
l)i's liez, xnii ib. \ s. 

De Pierre de liesn , escuier. pour le (|uinl deiiiei- 
d'une meison (jn'il acheta de Kenaut, iil Vsambart 
de Besu, c. s. 
R De Genbert de Saponnai, pour le rachat de 
XL setiers d'aveinne qui li eschiu-ent de daraoiselle 
Guibour à Gerjji, à la petite mesure, x s. 

De la viconlesse de Tartuis, pour la luoison 
de la terre de Verdilli, saisie sur Adam de Ni(|ucs, 
F pour déliant ddnimc, des la Mafjdelene ini" mii 
juqnes à Noël, xxwi Ib. 

De l'erbe dou pi'(' de Taille Pie noiivellemanl 
.icpiis, pour l'ail nu" mii, i\ Ib. 

Deslevciires delà Lerre mou seingneur Simon de 
<; Wé, saisie par déliant d'omme, à Giri, piiui- (rois 
anz, XV Ib. 

Ddii Séjourné de Gharmi'ci, pi>iir ;unaiidc, 
i,x s. 

De Grespin \Ioie|, jxuir mein molle, mii Ib. 
Il De l'abbé de Ghezi, pour l.i laillc de sabaic. 
M,v Ib. 

Des \ijjni'sdc (î(jiidcliol , poni- vaudances un" 

rMUTi: DK CMUM'UiNf. IM. 



MU, nicliil. Gil de Vausej,;ré les lieniient et en 
iloiveut conter. 

De la jurée à la saint Andri im" vin, vu' un" 
Ml Ib. v s. vin d. 

De Pabbé d'Orbez, jionr la taille de sabaie, à l 
la seint Ayonl , xx Ib. 

ItOIS DU CHASTIAUTHIERRI. DEMOINNE. 

Don bois de la Fontenne de Peseries. dessus 
Treloup, vendu à Gauguin de (jhasliaulhien-i, 
pour 1.1 daircniere paie, lwiii Ib. xv s. m 

Diiii bois des Linieres. dit h la Noe dou Siège, 
vendu à Anberi de \ernueil, pro eodem, un" \ Ib. 

Ml s. M s. 

IIIURIK m: CIIASTIAI TiiiKinu. 

Dou bois an Iil le (ihaslellain île Ghooilli, dit n 
l's (Juenes, dessus Treloup, vandii à lîaonliu le 
liarbier, |ioiir loiil , lwm s. mii d. 

Siiiiiiiia : MiiT IA\ Iil. iiii s. \ d. 

OliGlIIE. 

De la prévoie et des rentes amoisonnées aveuc. o 
poiii' le premier lierz, cm Ib. vi s. vin d. 
Des lie/.. \un 11). \ s. 



90 



COMPTE DE LA TERRE 



A De la terre qui lu mon seingneui- Floui-ant de 
Varannes, saisie pour deffaut d'omme, i,\ s. 

Et pour sis setiers d'avainne à Bu,i;neux , 
XX s. 

De la terre qui fu damoiselle Marie Abeesse, à 
B Veelie, saisie sus la conmune et sus Jehan de 
Laon, ainoisonni^o jaques à la saint Jehan un" ix. 
par au, pour le premier tierz, xi Ib. v s. 
Sunima : vi" \iu Ib. \x d. 

NUILLY. 

c. De la mairie, pour le premier tierz, lxi Ib. 
XIII s. III d. 

Dou fié le cbancellier, xx s. 
De la niein morte Henri le Charron, c Ib. 
De Perrin Pau de Loup, pro eodem, xl s. 
Il De la foire à la Touz Seins, xxv Ib. xvii s. 
VI d. 

De Jehan de Raci . pour foimariafje , xl s . 
De la censse de Giis et de Praelles, l'endemein 
de Noël, c Ib. 
E Soninfia : xiiii'" xii Ib. x s. x d. 

VlTRl. 

De la pi'evosté et des rentes anioisounées aveuc, 
pour le pi-einier tierz. un' lui Ib. vi s. vin d. 
Des liez, xiiii Ib. x s. 
F De cinc muis de vin au petit mui, saisiz sus le 
curé de Chainsi, X Ib. 

De la terre et dou pré saisiz sur les marregliers 
de Belaume , lx s. 

Dou loier d'une nieison saisie sus la Troiehe, de 
c. Chastiau Raoul, xl s. 

De la jurée, à la seint Andri nu'' vin, ni' lxiv 
ib. m d. 

Sonnie : vin' li Ib. xvi s. xi d. 

GHASTILLOM ET EIMES. 

H De la jurée, à la seint Andii lui" vni. iiT Ib. 
xxvm s. 

De la censse de l'aimes, à Noël, ix" Ib. 

Des vingnes amoisonnées. pour tout, xiiii Ib. 



DE CHAMPAGNE (1288). 

De la viiigiie qui fu Glacet, escheoite le roi, 

XX s. I 

Des bourjois de Reins, lx s. 

De la taille d'Ingni le Jars, xl Ib. 

De la halle de Gliastillom, pour tout, xx 11), 

Dou cens de Chaslillom, i.i s. v d. 

Dou cens mon seingneur (iirart de Mariieil , ,i 
xn s. X d. 

Dou cens de Bessoii , xxx d. ob. 

De la tailb^ de Gliastillom , à Noël , x lii. 

De mon seigneur Renaut de Vilers, pour le 
quint denier de ce que il acheta de Renaut d'Ourreiii k 
Vile, en renies de avainne autour Ghastillon, lv s. 

De la terre saisie sus le chambrier de Seint 
Denise à Merival , x Ib. 

ITE.M D'AMANDES. 

DeHuion. iil Ade; Golarl le Règne : Drouet son i, 
frère; Jehan, Iil Angeiart, et Cangnart de Guisi, 
xxiiii Ib. 

De Roussel, (illa Camuse de Ghastdiom, c s. 

Dou fil Hermer de Meniz, c Ib. 

De Iluet le Munier, de Guisi, c s. m 

De Perret le Munier, de Guisi, lx s. 

De Warenier de Longevile, xxx s. • •: 

Dou ineieur de Vereh, es. • 

De Thiebaut le Gill'ai-t , lx s. 

De Raoul le Telier, de Vincelles, xl s. n 

Dou forestier de Vincelles , xl s. 

Dou conniun de Romraeins, xv Ib. 

De Renaut le Munier, d'Ugni, xl s. 

De Jaquier Goipiangne, de Blegni, lx s. 

De Humbehn de Ghameri, xl s. o 

De Niveilet de Ghameri, XL s. 

De Girardin Reiange de Dameri, r, s. 

De Petit Perrin de (]haslillom, vi Ib. 

De Garnier fil Leingart, et de son frère de Vau- 
telai, x Ib. p 

De .lehannin de Cuille, lx s. 

ITEM DES KORMAKIAGES. 

De Aquarie de Dameri , xl s. 

De Golet d'Arraz, de Gonblisi, xx s. 

De Perret de Ciiamp Waissi , xl s. q 

De Rigouz de Sarci. c s. 



COMI'TK 1)K l.\ TKl'illK l>l-: CJl A\l l'.Vi.M-; (1^88). 



yi 



A l)i' l'otil l'eii-iii lie (lli;islill(iiii . \ lli. 

D lin clim;!! ;i i laiioii. le.ssii' à Diiiiniianz, 
\x s. 

SiiiiiMi.i : vin' lli. i\ s. i\ (I. oIp. 

ESPARNAl. 

Il De la prevosti' et des rentes amoisonufes aveuc, 
|ioiir le premier tierz, m' xxxiii Ib. vi s. vm d. 

Des fiez, xiiii Ib. x s. 

Don cens de la maison de Biau lie|iaiie, \ii d. 

D'un |)0 de terre saisie sus Pi{;ol, an pont ilmi 
(; <lbastei, pour deux {;eiines, xii d. 

ITEM D'AJIAN'DKS. 

De (loliii le .lai, d'Alii, \i. s. 

De (iainicr l'nri'i'e. |irii eodeni . \iii lli. xii s. 

Md. 

i> De (ieiibeil de Buissel , \l s. 

De Vaudomaufj-e, meieiir de Buissel. xl s. 

De Menessier le juif, x Ib. 

De Peniii Mori^e, de l'ievis, i,\ s. 

De Rbramin de Tour sus Marne, vi Ib. 
i: DePerrin, neveu \iibeit d'Aveiseffiii . dedhaa- 
Inns. LX s. 

ITIÎM DES MEINS MOliTES. 

De Marguei'oii de Jungni, lame le roi. un Ib. 
De Rose, famé la dame de Monrangis et la 
F dame île Molins, demoraiil à (diaalons , i.x s. 

De l'erilage Robin la Bille, de Cliiiilri , joiilisii'> 
[loiir bongrerie, xxxix Ib. 

De Huel , lil liijjol de Flavegni, pour niesiua- 

liage, lin Ib. 

I. De Hue. lil Ariagon d".\hi, pro eodem,xx Ib. 

De la leiie ili' l'iivis. Saisie sus Adan de Niques, 

pour dellaiil d'onime; pour le premier lierz. 

XXM Ib. XIII s. un d. 

De la leire ipii lu daiiioiselle .Margiierile de 
Il SeinrliiToii , ibiilriu, piii eiideiii, 'i Ib. \in s. 
nu d. 

De l'aliaii' di' Saint Maujje de (lliaaiiiiis . par 
taille, XI. Ib. 

De l'abaie d' \\rii;u . prn enileiu . x\ m Ib. 
I Sniiinia : \ m,\ lli. \\ u s. \ d. 



LOUVOIES. 

De la prevosti! el des renies amoisonnées avenr. 
pour le premier tierz, niT' m Ib. m s. vin d. 

De Rémi de Cliailluy, pour ;nnandc. i,\ s. 

De llrnriel de Louvoies, |)our niesniariage , i.\ s. j 

De l'erbe des piez de Liuivoies, pour l'enoisons 
un" Mil, \v I Ib. 

Sinnina : r.v Ib. m s. \ ni d. 

8FJNT llll.l.lKi;. 

Dr la prevosié, aiisanible les bonrjoisies aiiioi- k 
sonnées aveiie, pour le premier lirr/, \l Ib. 
D'une vie?, miiele des molins, vandue i. s. 
Soniiii' : xi.ii 11). \ s. 

SEINTE MENEHOT 
ET SEINT .lEIlW DK SOMMETOIIRBE. i 

De la prevoti^ et des rentes amoisonnées avenr, 
pour le premier tierz, nn° xl Ib. 

Des vingnes admoisonufe à Frelel. pour la 
Touz Seinz nn'^ vm, vu Ib. 

De Gervaise de YVaUemés, pour le rachat de la m 
terre qui li escheï de Gautier, son frère, à Wa- 
lemës, XV ib. 

De Jehan la Vieille, de Mimtois. |iour amande. 
X s. 

De I. anguilaz prins en la hiiichi' de l'eslan de n 
Dan Martin, vandiis xi.ii s. m d. 

BOIS UE SEI.\TE MENEHOT. IIEMOINNE. 

Diin bois d'Aleemonz delez Flouraiit, vandii ;i 
Foiuqiierii'l et à Colin François, pour le septième 
bnilieme. \xiiii lli. n s. n d. o 

Don bois dit le Mouton, alenanl des Gonini- 
nailies, vanilu à .leli.uinin le Turois et sociis. pour 
la saint A\oiil iiiT' mu, quart .sisieme, i.iii lli. 
M s. MU d. 

Don bois de la tirant Forest. atenani des ai- r 
p|ans| que li riieiis donna, vandu à \V;uiclieret de 
Verrières, poiii- la .seint AyonI un" vin, lierz 
ipiinl , M' III Ib. 

Don bois de la Jaenne Foresl , dit ou Bois Es- 



!)2 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE (1288). 



A Irier, vandu à Oiulin Balaan et sociis, pro eoileni, 
Illl" XII llj. 

Dou bois de la Gi'ant Forest, selon les tailleiz don 

Bois Estrier, vandu à Jehannia le Turois , poui- ];i 

saint Andri un" viii, secont quart, Lxxvm Ib. xv s. 

B Dou Ijois de ia forest de Muiremont par devers 

les chans, vandu à Henrion dou Port, poiu- la 

seint Ajoui nu'" vni, secont quint, xni Ib. xnn s. 

Don bois dessouz la Perrière de Passavant , sus 

Bieme, vandu à Robillon de Viiers , pour la seini 

c Ayoul nu" viii, premier tierz, i.xi Ih. xiii s. un d. 

Dou bois de Parfondeval . en la valde, vandu h 

Poinçonne! Manibret, pour la seint Ayoul nu" viii . 

premier quint, un" xiii Ib. xv s. 

Dou bois de la Juenne Forest , dit ou lîruillarl , 
D vandu à Gontier de Verrières, pour la seint Ayoul 
nu" vin, premier quart, cxviiib. x s. 

De rieux arpans de bois de la Grant Forest et 

dou Fouleiz, atenant de ces deus arpanz, \andiis 

à Waucheret de Verrières , pour tout , xi.n ib. 

K Dou bois de la Juenne Forest, atenant de la 

vante Raoulin Chardet, vandu audit Raoul pour 

la seint Ayoul un" vin , premier quint, «ni 11), vni s. 

Dou bois dit Estrier. vandu à Jebaa le Fagoteur, 

[lour la seint Andri un" et huit, un" Ib. x s. pro 

F primo quinto. 

De deux arpanz et i quart de tailleiz, atenant de 
la vante Vaucherel de Vemeres, vandu audit Vau- 
clieret. pour tout, nu Ib. x s. 

Summa : xm° r,x Ib. xvi s. viii d. 



GRANT PRE, nicliil, quar la terre est re- 
treile'"'. 

PASSAVANT. 



LARZIGOURT, nichil. cpiaril est bailliez à mon 
seingneur Edmoud. 

CHASTEL EN PORTIEIN. 

De la prévôté et des rentes ainoisonnées aveuc . j 
dès la seint Jehan un" vinjuqnes à Noël ansuiaul, 
de m" Ib. à la part le roi. Li remenanz chiet pour 
la vaillance dou four. Pour deus anz délivrez à 
mon seingneur Jaque, pour ce ([ue e'estoit de ses 
aquez. k 



Tailli's. rentes et forfeit de bois ; i.vii Ib. ix s. 
viu d. 

De ia valeur dou seel île la dite baillie, dès 
ia Nativité seint Jehan nu" \ni juquesà Noël au- 
suiant , xxnii Ib. 

De la censse des juis de la dite baillie. à la Touz 
Seinz nu" vin, xl ib. 

Summa de toute la recepte de la 
baillie de Vitri : v'" vin' xix Ib. ini i». 
x d. ob. 



DESPEAS EN IA BVILLIE DE VITKI. 



G FIEZ ET AUMONES HORS DE FOIRE. 

ESPARNAl. 

A Chevalier de Bezannes , x Ib. 
A la famé mon seingneiu' Thoumas de Viiers , 
c s. 
H Aus hoirs mon seingnem- Guillaume de la Noe , 

XXV s. 

A Jehan Branllart,L s. > 

A AUebrant de la F.aloise, lx s. 



A Hemart de Court Muissi, lx s. 

A mon seingneur Jaque de Feaieres, xx s. 

A rabaie d'Auviler, xxv s. 

A la raeison Dieu de la Veve, xvc s. 

A la maladerie d'Esparnai, x s. 

A Tabbaïe dArgençoIes , xxiiii s. 

Au Temple d'Esparnai , lx s. 

A la raeison Dieu de Reins , xl s. 



''* Par Jean di^ Grandpré, seijfneur de Buzaiic> (vnir 
])l(is haut , p. 56. nute i). 



COMI'TK l)K I, \ TKlilSK l)K Cil \ M 1' \(i \ K M ^88). 



93 



A Ans nonnoiiis île Lniifj-iic Kaiii", \i. s. 

A l;i nicisiiM Mien (rEs|i,'iiii;ii. \i, s. 

A r;ili;iï<' <rF,s[i;irn;\i . \ II). 

Ans eliiipelciiis lie b cluiin'lli' (ri',|ii'iii:ii . pour sis 
mnis (le vin, xi. s. 
Il \iis bons hommes de l.oiiaiis. pro codem. 

\I,\M1 s. 

A I.OIVOIES. 

Au chapeleiii de la cliapeilc li> roi. à la seiiit 
Denise, xv 11). 
c A madame Vsaiiel d Aiii, xvni s. ix d. 

A Sarradin île Fontennes et Olivier de lire- 
laingne, xvui s. ix d. 

A mon seinfrneur (!uion de Marueil, xx s. 

A Thiebaiil don (ihastel. vu s. viii d. 
n A l'abaïe de Saint Baide, vn s. vi d. 

Au curi' de Louvoies, [lour les ofrandes de la 
chapele ie roi . w s. 

A cnA,sTi;Ai;Tiiii;Rm. 

Aus frères, de la Trinité de (lerfroi, pour la 
K seint l'emi, l Ib. 

A la nieison Dieu de Ponthoise, x s. 

A la lampe l' rere Omer, xx s. 

A la lampe de l'Erable, x s. 

A l'abaïe de Gbezi , pour le cens don marcliié. 
F VI s. 

A la meisoii Dieu de Chastiauthierri , lx s. 

\ la damoiselle de Molins, pour Taille Pi»', 
c s. 

A mou seiuyneur Eude de Haute Verne, \u Ib. 
i; x s. 

Aus hoirs mon .seiuffneur .lelian Plamus, lx s. 

A SEINTE .MENEHOT. 

Aus bermiles de iîiauleu, (. s. 
Au ehapeli'iii de Seinte Menehot, i.x s. 
II Aus trois Jocelins, w Ib. 

A Huet de Ueci . poui- la lame Ludemart de 
\ ianne , r. s. 

A la lame (lervaise de Walemés, i, s. 
A l'abaïe de rii.udeu, pour un tonnel de vin 
I sus les vignes de Si-inte Menehol , pour u an/,. 
VI Ib. 



A l'ASSA\ANT. 



A VITRI. 

V la (ille mon seingneiir Jehan de (ieiiion es 
gistes , pour la Magdelenne nu" vin , xl Ib. j 

\us hoirs C.olet de lielaume, pro eodem, ix Ib. 

\ns chapeleins de Noslre Dame (de| Mtri, en 
la prevotc, xi. s. 

\us diz chapeleins, en la jurée, \i, s. 

\us tïeres delà Trinité, pro codem, xv s. k 

\u l'un'' de Seinle (Iroiz. pro eodem, xii s. 



\u prieur d'Oiichie, pour le [»ast le conte 
Lion , i.v s. 

Au i-hapistre de Soissons, pour le cens de la i. 
lour d'Ouchie, xx s. 

A CIIASTILI.OÎI. 

\u prieus d'Ingni le Jars, es tailles, \l Ib. 
Aus nonneins de Longue Eaue, xxx 11). 
Au prieur de (iliastilloiii , m Ib. m 

Item au prieur d'Ingni, pour Dourmanz, \i Ib. 
Au curé de Minzi, xxii s. 
A la maladerie de Chastillon, \xii s. 
Au pitaancier d'Orbez, x\\ s. 
A Milet dou Jardin, xx s. .\ 

A mon seingneur Heuaul de Vilers, nu Ib. x s. 
A ( niiot de C.uille , cxv s. 
A Pierre de Rilli , l s. 
A Paien de Monmor, xxxiii s. viii d. 
\ mon .seingneur Baudoin et Raoul de Van- o 
dieres, l Ib. 

A Robert de Festegni , xx s. 

A mon seingneur Jehan de Haute Verne, i, s. 

PENSSIONS. 

A Reuaut dee Portes, ne\eu nieslre (iille (la- v 
melin , de trante livres par an , à volenlé ; pour le 
leriiie de la Touz Seinz, xv Ib. 

Sununa des liez hors l'oire , ansamble 



yi 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE (1588). 



A li's peussioiis : m" nu" iiii \h. vu s. 

iid. 

GARDE DES CHASTIAUX. 

Au chastellaiu de Seinte Menehost, moD seiu- 

g-neiir Gauchier de MiUeri, pour ses gaiges dès ]e 

Il dienianchedevani la Magdelene, par demi au, xx Ib. 

A trois eschargueites , pro eodem , vin 11j. 

A sept gueiles et trois jiortiei-s ibidem, dès la 

Nativité seint Jehan nii^' viii. par demi an, \l Ib. 

Au chasleliain de Mlri , mon seingneur lieuri 

de Viiemor. pour ses gaiges dès le diemauche 
devant la Magdelene , par demi an , x ib. 

Et pour quatre gueites iiuec, dès les oc- 
taves de la Nativité seint Jehan , par demi an , 
XVI Ib. XI s. 
T( A Simon de Courlisot, chasteilain dePassavaul, 
pour les gages dès ledit dieraanche , par demi au , 

X Ib. 

Et ])our douze gueiles iluec, dès les oc- 
taves de la seint Jehan, par demi an, liiii 11». 
K V s., rabatuz x s. pour le delFaut d'iuie gueilf 

par vint joiu's. 
A uuegueste à deus portiers ou chastel de Chas- 
tiaulliierri, dès le dit diemanclie, par demi an, 
\ Ib. XII s. lui d. 
r A Soubri, portier d'Oucbie. pi-n eodem. iiii lli. 

XI s. m (I. 

Au portier de Nuilli, pro eodem, un Ib. xi s. 
III il. 

Summa : \iii" xviii Ib. x s. x d. 

,i DESPENS PAR LES GRUIERS POUR GAIGES 
\['S SERGENZ DES BOIS, dès le diemauche de- 
vant la Magdelene nu" vin, par demi an. 

A Perret de Chambli, garde don luz d'Essome 
et de la gai'anue de Ghastiaii Thierri à |)ié. iiii Ib. 

Il Xl s. III il. 

A (iiiillaume de Vertu/., garde de (ieiies à pié, 
L s. 

A Soubri, garde des bois d'Oucliie à pié, xl s. 
A Rnimer, garde de Jaugonne ;\ pié, i. s. 

1 A Hemart Ghardel , garde de Treioup à pié , 
un Ib. XI s. III d. 



A Jehan le Bleu, gai'de de Barbillon » pié, 
XI s. m d. 

A Jehan de Gharronne, garde de Veruueil à 
pié, c s. .1 

A Jelian d'Oucliie, garde de Nuilli à cheval, c s. 

.A Estienni' ( lochon , en Rie à cheval , c s. 

A N'ivellet. ibidem, ii s. par jour, xviii Ib. v s. 
Et pou I- ses robes de la Touz Seinz, i s. 

A Estieane Maie Branche, pro eodem , x\ m Ib. v s. k 
El pour sa robe de la Touz Seinz, l s. 

A Jehaiiiiin de Festegni. garde dou Menil à pié, 
x\x s. 

A \ndri d'Espernai, en la forest de Waissi à 
pié, et aus estanz, i: s. i. 

A liernart de Vilete, garde des mesons dlngiii 
et des bois de Waissi, ii s. par jour, xviii ib. v s. 

A Perret Brouville , ineieur des bois dTngni h 
cheval , xvin Ib. v s. 

Et pour sa robe de la Touz Seinz, l s. m 

A Michelet Gliardet, garde deRnroi et deGro.sse 
Selve à pié, iiii Ib. xi s. m d. 

A Girart Baniere, en la Montangne de Reins à 
cheval, vi Ib. 

A Jaquier île Rilli, pro eodem, es. n 

A Adeçoni de Plivis, ibidem à pié, -xxx s. 

A Coiiliii, garde d'Escueil à pié, xxx s. 

A Alixandre d'Ercuiz, garde de Louvoies à pié, 
VI Ib. v s. ■ • 

Au Meieur de Bleingni, garde de Blegni à pié, o 
XX s. 

A Bviarl de Muissi, garde de la l'cirest de Espar- 
nai à cheval, un Ib. x s. 

A Guionnet d'Espariiai , ibidem à pié, l s. 

A Patin , garde de Mon Félix , à pié , x s. p 

A Adan de Verrières, garde des buis de Seiiilc 
Meneliot à cheval , vu Ib. x s. 

A Thieiriet de Verrières, pro eodem. iiii ib. 

A Guillaume de Verrières, pro eodem, un Ib. 

A Gii'ardin de Verrières, pro eodem. à pié, i. s. o 

A Guillaume Gastinel, ibidem à cheval, ii s. 
par jour, wiii Ib. v s. ■■■ 

El |>oiir sa robe de la Touz Seinz, l s. 

A Henrion de Molins, garde des estans et des 
bois à pié, i s. h 

.A Jehan de Courval, garde des bois de Ghastel 



COMPTI'; l)K NA TKIUÎI-: DM Cil A M l'\(; NM (l'-im). 



y.') 



A l'Ji l'oi-ci('i) :\ clieval. wiii <l. |i;ii- jour, xiii lli. \1M s. 

IX (1. 

A (li'us scrjjcii/. il pii', iliidem, un lli. 
A Jcliiiii (le la (irof, ar|ii'iil«'r'Ui', \ lli. 
A Afliiu Boncharl , ar])iMili'('iir, \ II). 
M Poui' liois l'omprc lievanl les ar|M!iili'ins. xviii >. 

VI (I. 

Et poui' |)ai'ch<Mnin , w s. 
Va jKiiir knv. voies ;i ciiacicr, [khii- Ir loi, 
eu Wif . cm s. 
V. Et |)oiir (l('S|)pns fie (esnioiiiz ineiicz à l)a- 

lueri , conlre io prevul de Kanieres (jiii viaiil 
jnffer les forfez de ses liois, nu lli. m s. 

Ri pour les d('S|ieiis le liailli de Vitii el 
mon seiiijjiieur (laucliier de \lulei-i. audileuis 
l> sus ce desriiil , i.\u II). VI d. 

I']l pour leur clerc, xxx s. 
Et [lour les despeiis Jehan l'Escpiallol au 
Palleniant, à Paris, contre cezde Saint Martin 
de Tourz, nu ili. vi s. 
E A Jehau l'Esquallot et ISerlaut de Chainlili, 
gruiers, pour leuis ;jai[fes par demi an, un" il). 

Sonine don despeiis des jiruiers : 
111° XXXVI 11). VI s. IX d. 

DEPENZ ET DEFFAUT DE .lUIÎl'lE ET DE 
K TAILIJ<]S, uichii Miodo. 

Pour messages ENVOIEZ l'Il la dile Nadlie de \ lll'i . 
viii lli. u s. VI d. 



(:o^MU^s despens. 

A Jeliau C.ain, prevot de Seinle Meneliol , pour 

I. ( '.oliiçom Besclie Fer et i serg^eiil aveiic li à Maisieres , 

ilou eonmandement frère ErnonI d'IJsemale, poui- 

desfendre ans geiiz le conte de Nevers (|ue il ne 

rendissent le prevot de Builiou senz le conjfii' le 

roi, L\ui s. 

Il Et pour le dit prevot aler eu Vaiis eu 

Diollet, pour demander la couil des hoirs 

l'arcediacre d'Autri (pii s'avooieul di' (ihani- 

paingne, \i.v s. 

Et pour |)let eu cour! île cristiaiid' contre 
I Adeilel de Flouraul . \\x s. 



A Estieuue il' (Iros. j)revol ili' (vouvoies, pniii 
pein à piisonuiers, \iu s. 

El poiii' ses despens hors de sa prévoie, x s. 
A f iinlLiMini' de (llialle\ile. prevot do Chastel 
Thiern . pour peiu à prisoruiiers, i.w s. j 

El pour h'siiioiiiz menez h Gandeluz poul- 
ie descort don prc' de Taille|)ié, et pour rez 
qui lin'iit rauipiesle, i.x s. 

El pour |le| inestre escollc de Soissoiis el 
mou si'iujfiieur l''eli|ie Desurée, à (ihastiau- k 
Ihierri, pour leire l'aiiipiesle don descoi-l qui 
esl an Ire le roi et l'alilié de Hehez, des mein^- 
luoi-les et des jurfe de ses honnies, wiu II). 
El pour (piarenle lesmoiuz menez iluee. 
i.w s. I. 

I''l pour les despens an prevot, à \eeli. 
par rieus jourz, pour apaurre de la terre que 
demoiselle Marie Aheesse avoit vandue à la 
coniiinne el à Longue Eaiie, pour apaurre 
de la garde de l'ahaïe, xxx s. m 

El pour lesmoiuz menez ii Cierges conlre 
ceus de SeinI (Irespin et de Seint Thiehaiil 
de Basoches, par devani .lelian de Seint Ve- 
rain, pour le descort de la hante joutise, \vs. 

Et pour ranplir un louiiians de vin de n 
(îoudehot. rendiiz ou livre de mai un" vin. 
xwi s. 

Et |ioni les despens au prevot, à Paris, 
par x\ jourz, c. s. 

Et pour plel eu court de crislianlé. lx s. o 
Et pour quérir recreaiices à Pierrefonz et 
à la F'erlé Milon, x\\ s. 
A Raoul de Coinssy, [)re\ot d'Ouchie, pour ses 
despens au Pallemauf, à Paris, par dis jourz, i. s. 

I''t pour plel en coiirl de crislianlé, i, s. i» 
El pour les despens an dit prevot à Pierre- 
fous, plnseiirs h)iz, vint et deus tesmoinz 
menez iluec pour anfoiirmer le hailli de la 
garde de la priori' de lîlanzi. iiii 11), x .s. 

Et poui' pein à juisouuieis, \\ s. i> 

A (înerin Trotille, earde de la prévoie de Clias- 
tilloni , pour le riiastellain de Fiiui's. P. de lîar- 
houiie, el le prevot d'l'ls|)ernai, en gardant la 
prévoie de ( iliaslillom, dès la Magilelcne un" vu 
jiiques à ^oel auMiianl , \u lli. i: 



96 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE (1:>88). 



Et pour les gaiges audit prevot en gar- 
dant la dite pievolé juques à Nm:! jiM"vni, 
par an , l Ib. 

Et pour ses despeuz en ii pallemanz à 
Paris, par \i.ix jours, \ii ib. v s. 

Et pour Amelin qui fn prevoz, Pieri'e de 
Barbonne, Rogier et Thiebant des Loges, à 
Paris, au pallemanl de la Penthecouste , pour 
anfournier la court conniant li sires de Creci 
a voit use des juis de Chastillom es quiex il 
metoit débat, vn Ib. 

Et pour les despens mon seingneur Guil- 
laume d'Erbloi el mestre Pierre de Sergines, 
à Cliastillom, pour apanrre de la vaillance de 
la terre de Chastillom et dou Pont à Arssi, 
don commandemant le roi, wii Ib. 
A Jehan Rebez , prevot d'Esparnai, pour pein à 
prisonniers, xlii s. 

El pour feire unes fourches jidur pandre 
I juif, V s. 

Et pour plet en court de cristianté , à Reins 
et à Chaalons, l s. 

Et pour les despens le chantre de Reins 
et le seigneur de Railieus, à Toul et à Chaa- 
lons, auditeurs sus le descort d'antre le roi 
et l'evesque de Chaalons, xxiv Ib. x s. 

Et pour despens de tesmoinz menez iluec, 
w Ib. XIII s. 



Et pour les despens audit |)revot, :i Paris 

par trante quatre jourz, et ailleurs hors de sa 

prévôté, viii Ib. x s. i 

A mon seingueur Jehan de Champ Rupia . bailli 

de Vitri, pour ses gaiges juques au vanredi après 

l'Apariciom, par demi an. vi"v Ib. 

El pour ses despens à Paris, au paiiemant 
de la Penthecouste et de la Touz Seinz, par j 
Lxiii jourz, XXXI Ib. x s. 
A mon seingueur Gobert de Moiicliajjlon, de 
vii'xv Ib. renduz le i-oi pour le rachat de la terre 
sa famé, ou livre de la seint Andri iiu"v, vi" Ib. 
quitez par le coamandemant dou consoil aus k 
jourz de Troies de la Septembreche iiir' viii, pour 
le rachat de ia terre aus filles sa lame qui avoil 
esté contez en la dite somme. 

Pour les anlianz la Germée de Reins, c 11), qu'il 
dévoient de pieça pour don feit au roi, quilez par i, 
acort don consoil de France, tesmoin mon sein- 
gueur Symon Matiffart. 

Somme : v°iim"\\u IIi. mi s. 

Pour euvres faites en la dite haillie de \ itri : 

i\" VII ih. iiii s. '!' M 

Suimaa lolalis expensoruiu l)alli\ie Vi- 

triaci : xyTiiii^xii 1. m s. m d. 
Drhep.l un'" xT" vu I. \i\ d. ob. 



III. 



BAILLIE DE CHAIJMONT. 



RECEPTE. 



A BAR SUS AUBE. 

Delà prévôté et des rentes amoisonuées aveiic, 
'i |iour le premier tierz, ii' i.i Ib. xiii s. un d. 
Des liez, \iiii Ib. x s. 

De la jurée à la seint Andri iin"viii. rabatu 
Raoul Barbe, demoiu-ant à Troies, ii'xiv Ib. xi s. 
iid. 
Il De mesti-e Menessier de Bar sus Aube, |)our la 
souffrance de deus avampoz fez en sa inoisom, 
\x s. 



Et pour le cens, ii d. 

Soiime : iiii'iiii"vi ih. \iiii s. viii d. n 

■' A LA FEBTÉ. 

l>e ia prévôté el des rentes amoisoimées avec, 
pour ie premier tierz, c Ib. 

Des leveures de la terre saisie sus Andri Tirel. 
de Cliastillom, à Ourges, pour défaut d'omme, x Ib. o 

De la jurée, à la seint Andri un" vin, Lwnn Ib. 
IV s. un d. 



COMPTR DE LA TKIiHE DE (;HAMPA(iNE (1288). 



97 



A Don liois (le la (iraiU Foi-csl di' l,i Fcrtc', vaiiilii 
à Ricliii'i'de la Ecrie, [iniir la si'iiil Aiidii iiir'vm, 
.sisienie scplit'ine, \iii 11). \ s. 

SiiiiiMia : i\"\\n II). \i\ s. im d. 

A CHAUMONT. 

B De la prévoie el des renies amoisonnées avoue, 
pour le premier lier/., u'xiii Ib. vi s. vin d. 
Don lié le cliancrilier, w s. 
Don hois de la Grant Foresl de Ntiilli, vandu à 
Guillaume, lil Dreue de Cliaiimont, pour la seint 
c Andri iin"viii, lier/, ipiail, lui Ib. \v s. 
Sonme : xiii^vin lli. x\ il. 

MONT E(^,EA1RE. 

De la prévôté, pour le premier lier/, ixvi Ib. 
XIII s. iiii d. 
D Don cens de deus chambres delez le four, à 
Noël, X s. 

De la vingue de SoUjOne \ ile, pro eodeni , 
XX s. 

Des porchiez de Mortiaue, \\\iii s. im d. 
E De la haie d'Andellot, poiu' le premier tierz, 
XLiiii 11), nu s. II d. 

Dou pré amoisonné à mou soigneur Gaulier 
d'Escol. pour demi an, x Ib. 

Sonme : vi" un Ib. x d. 

F NOIGENT EN BASSEINGNY. 

Do la prévoie el des railles aiuoisonuées aveuc, 
])our le premier tierz, vi"vi ib. \iii s. lui d. 

ITEM DES IIE\TES DE BOIUDOXS. 

Dou four, pour doriii an, vu lli. 
G Des cornajfes, à la seint Itoiiii, viii Ib. xviii s. 
Des rentes des masures, ;\ Noël, cxiu s. 
Des los et dos vanles, nicliil. 
De la haie, pour le premier tierz, vi Ib. ii s. 
VI d. 
H Des amandes, uioliil. 

De la remenance de la liiile de la liallo de lîoiir- 
dons. vandue xx s. 



ITKH A CONCEGNIES. 

Don four, par demi an, xl s. 
Des comajfcs, .'i la seint ilemi, xi.vi s. i 

Dos censsos, l'endemain de Noël, xxxv s. 
Des los , et des vandos et des amandes , niebil 
modo. 

ITEM À FOUISSV. 

Dou four, par demi an, pour le tiorz à la part j 
le roi, xiu s. un d. 

Des cornajfos, à la seint Rémi, xlvi s. 

Des rentes d(*s masures , lendemain de Nool , vi s. 
VI d. 

Dos cens, à la seint Muiliu , xviii d. oli. k 

FlOIS DE NOICEXT. DESIOINNE. 

Dou buis de la Coste devers Louviercs, vandu 
à Auberi de Louviores, pour la darreiiiere paie, 
IX Ib. 

Diiii bois de la Coste devers (juiquampoist, i. 
vandu à Berthelenii de Noigent et sociis, pro 
eodom, xv Ib. 

Don bois de la Goste devers Ghastel , vaudu à 
Johau de Sarri, pour la seint Andri iiirMiii, 
seconde paie, XX Ib. m 

Dou bois d'Agevile. vandu à Girarl de Noans, 
pour la seint Andri iiir'viii, quart octieine, x ib. 
XV s. un d. 

Sonme : iT xi\ Ib. x s. vi d. ob. 

MONTEINGNV. n 

De la prevoslé et des renies ainoisoiiniics, |)onr 
le premier lier/, Mir'n Ib. \iu s. lyi d. 

Sonme : iiiT' m Ib. \mi s. un d. 

GRANT. 

De la provoli' et îles roules aiiioisnrinéos avoue, o 
pour le premier tierz, xi.vi Ib. xin s. ini d. 

Dou cens des terres Thiorrion de l'Eingle et dou 
moulin, à la seint Romi, v s. xi d. 

Summa : xi.vi Ib. xi\ s. ni d. 



COMTK ME i;ll\MIMi;NK. III. 



98 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE (1288). 



COIFFY. 

De la prévôté et des rentes anioisounées aveuc . 
pour Je premier tierz, lxvi Ib. xiii s. nu d. 
Siimma : i.xvi \h. xiii s. iiii d. 



WAISSY. 

B De la prévôté et des lentes amoisonnées aveuc , 
pour le premiei- tierz, uifx Ib. 
Des fiez, xiiii ib. x s. 

De la jurée à la seint Andri iui"viii, xi Ib. 
Des molins de Waissi , pour le premier lierz , 
c ixxui Ib. VI s. vui d. 

De l'abbé de Moustier an Der, pour la taille de 
s'abaie, m' Ib. 

BOIS DE WAISSY. DEMOINNE. 

Dou bois de la Haute Forest, vandu à Rambillon 
D de Wé le Conte, pour la darreniere paie, xiii Ib. 
VI s. viii d. 

De eodem. vendu à Reniiet le Moucheus, pro 
eodem, xxvi Ib. xiii s. viii d. 

De eodem , vendu à RanibUloa de Wé le Conte 
E et sociis, pro eodem, xx Ib. 

De eodem , vandu à Martin le Rous , pro eodem , 

LXVl s. VIII d. 

De eodem, vandu à Guillaume, fil Pinon, pro 
eodem, xx Ib. 
F De eodem, vandu à Rémi le Moucheus, pour la 
seint Andri iiu"viii, secont tierz, xx Ib. 

De eodem, vandu à Martin le Rous, pro eodem, 
premier tierz, vi ib. xiu s. nu d. 

De eodem, vandu à Rambillon de Wé le Conte, 
G pro podem, secont tierz. xvi Ib. xiii s. iiii d. 

De eodem, vandu à Guillaume, filz Pinon, pro 
eodem, premier tierz, xxvi Ib. xiii s. un d. 

De eodem, vandu à Martin le Rous, pro eodem, 
xib. 
H De eodem, vandu à Jelian Fornature et sociis, 
pro eodem , premier second , x Ib. 

De eodem . vandu à Reniiet et sociis , pro eodem , 
premier tierz, xx iii. 

Sonme : vin' m Ib. iir s. viii il. 



A SOULLENNES , nichii , qnar mes sires Edmond i 
la tient. 

RONNAY. 

De ia prevosté et des rentes amoisonnées aveuc , 
pour ie premier tierz, vi"viii Ib. vi s. vni d. 

Des fiez, xuii Ib. x s. j 

De Girbele de Chavanges, pour amande, x ib. 

De la Cuisse, pro eodem, xl s. 

De Jaque le Fevre, pro eodem, xi, s. 

Dou barbier de Biaufort, pro eodem, .xl s. 

Dou boulangier de Dunemant , pour raein morte , k 

XX s. 

Dou moliu de Rouai que mes sii'es Henris sou- 
ioit tenir juques à la Magdelenne im"viii, par 
an. pour l'uitieme à la part le roi, c s. 

Des tailles de Ronai , à la seint Andri un" viu , r, 
contez les liommes qui furent du seingneur de 
Dampierre saisiz sus le prieur de Seinte Margerie, 
LU Ib. 

Sonme : n' \vi Ib. xvi s. viii d. 

BAR SUS SEINNE. u 

Dou cens de Merri et de Buiss[ueil]. h ia seint 
Renii, un Ib. v s. vi d. 

Des abonnez d'Aviri ou Bois, iiii ib. v s. 

De la nioison de la vingne d'Aviri et d'un po 
de terre , xx s. n 

De Marguerite, famé au dit (.stc) Jehan, pour 
abonnemant, xxv s. 

Dou cens qui fu Guerin de Loiches, xiii d. 

Des los et des vantes, nichii. 

De ia taille des hommes au Sauveeur, pour deus o 
anz, XLViii s. 

De Aquarie de Bourgongnons . pour (aille, xvs. 

De la famé Perriiiet de Buiss[ueil]. pour mein- 
morte , ix ib. x s. 

De la jurée, à la seint Andri iin"vini, ix" ib. e 
xvn s. 

De la prévôté , pour le premier tierz , xl ib. 

BOIS DE BAR SUS SENNE. DEMOINNE. 

Dou bois dit Craie, vandu à mestre Simon tle 
Bar, pouria darreniere paie, xxvii lit. ..., q 



GOMPTK DE LA TERRE 

A Don l»ois «lit Oiselmont et des Juennes Revi;- 
iHics, vati<lu à (liiill.Miiiit' lie (liili, |iri) CDdcm. 
xxiin Ib. V s. \ il. 

Don liois (lit Craie, vandu à lîobert de Viri ul 
sociis, |)to Andréa iiir'viii. lier/. <|iiii)t, ci. Ib. 
B Don bois dit les (jostes d'Am|)illi, vandu à Guil- 
laume Esquanne, pro eodein. |)reniier secont, 
VIII s. VIII d. 

Sonme : iiii'xlvi ib. xiii d. 

TAILLES, RENTES ET FORFAIT DE BOIS : 

c vi"ii Ib. XIII d. o. 



DE CHAMPAGNE (1288). 99 

De la valeur don seel de la dite baillie de Cban- 
mont, dès l'Assanrion iiii" vin juqiies à Noël an- 
suianl, XI, Ib. ix s. ix d. 

De la censse des jiiis de la dite baillie à la Toiiz 
Seinz un" vin, senz les juis de SouUeiunes, i 

XLVIII Ib. XI s. 

Sonme de toute la recepte de la baillie 
de Chaumont : ni" n° xxi Ib. xvi s. 

III il. 



DESPliNS EN LA BAILLIE DE CHAUMONT. 

A rescriveiii de Waissi, xx s. 



FIEZ ET AUMOSNES HORS DE FOIRE. 

A BAR SUS AUIiE. 

An ciiapislie de Leinfjies, pour cent ib. de cire 
à la feste saint Mimer, x Ib. 
D A l'escriveiii de Bar, en la jurée, xi. s. 

A tllAUMONT. 

Au chapitre de Leingi-es, xi, s. 

A l'abaïe de Poulanj]i, x<i s. 

Aus frères de Biau Chemin, xx s, 
E A l'abbaïe de Moiron, xx s. 

Aus frères don Val des Escoiliers, xx s. 

Au curé de Chaumont, xx s. 

Au prieur iliiilein, xx s. 

Aus lioii-s Pierre Coiisiu, xni Ib. 
F A mou seingneur (iautier d'Escot, c s. 

.Ans cbenninnes de Montois, sus la iialle île 
Andelot, c s. 

A l'escrivein de Boui-dons , xx s. 

A I.IIANT. 

G A resciixeiii iletirant. xx s. 

Et pour l'an iin"v et iiii"vi, xi. s. 
A la lampe Seiiite Libaire, pro eodeni, xv s. 

A WAISSI. 

Ans Noirs Savari de Mont Eclaire, pour lié en la 
H jurée, XII Ib. 



Sonme : lx Ib. x\ s. 

PENSSIONS. 

A mon seiuyneur Gautier de Roiebe, à vie. sus 
la haledAiidelliit. x lii. 

A Girart de Seint Pol, à la vie. de vint IJj. par k 
an dès la seint Rémi iiu"viii, x Ib. 

A la famé Aiiberlin de Bar sus Seiune, pour 
chascnu jour vin d. à vie, dès le diemauche de- 
vant la Magdelenne iiii"viii, par demi an, vi Ib. 
n s. L 

Sonme : x\vi ib. ii s. 

GARDE DE CHASTIAUX. 

Pour gaiges ans sergcns, dès le diemanche de- 
vant la Magdeleune nu"viii, par demi au. 

A mon seingneur Thoumasde Daum.irliu, chas- m 
telein de Noigeut en lîasseiiigni, x Ib. 

An loiirier, au portier et une gueitc iluec, im Ib. 
XI s. VI d. 

A mon seinguenr (îirart de Meri, cliastellain de 
Montegiii, XI. Ib. > 

A inigueiles, I portier, et i tourier iluec, xviiilb. 
v s. 

A Guillemin l'.Vubelestrier, cliastellain de Coilli, 
XX Ib. 

13. 



iOO COMPTE DE LA TERRE 

A Et poiu' ses robes de la seint Rémi , lxu s. 

VI <1. 
A dis sergenz à cheval iiuec, xxxv Ib. 
A sept {fueites ihiec, xxxii ib. xv d. 
A Berangier Portier, toiirier iiuec, xii ib. m s. 
n un d. 

A mon seingnem' Gautier d'Escot, chasteUain de 
Mont Eclaire, à vie, l Ib. 

A l'a[r]tilleeur iiuec, ix Ib. ii s. vi d. 
A nuef gueites iiuec, xli Ib. xv d. 
c, A Aubertin, portier de Bar sus Seinne, pour ses 
gaiges et d'une gueite iiuec, ix Ib. u s. vi d. 

Au chastellain de Bar sus Senne, pour i arpant 
de bois , l\ Ib. 

Sonme : xnii" xui Ib. ix s. x d. ' 



D DESPENS POUR LES GRUIERS. 

Pour les gaiges ans sergenz des bois, dè.s le 
diemanche devant la Magdeleinne ini"viii, par 
demi an. 

A Maugiei', garde des bois de Bar sus Seinne à 
E cheval, nu Ib. 

A la garde d'Aviri , x s. 

A Chevalier, garde des bois d'Essoie A cheval, l s. 

A Perrinet de Wepassom, garde de Waissi à 
cheval, un Ib. 
F A Jehan lluitom , ibidem, pro eodem, nu Ib. 

A Jehan Poincet, à cheval, es bois de la Fierté, 
LX s. 

A Hnmbelet, à pié,es bois de Dampierre, xxxs. 

Au Fol, à pié, es bois de Nuilli, xxx s. 
li A Perret, à cheval, es bois de Chaumont, lx s. 

A la llelle, garde de Ville à pié, xx s. 

A Bertran , garde des bois de Noigent à cheval , 
L\ s. 

A Simon , ibidem à pië , xv s. 
Il A Girardel, ibidem à pié, XV s. 

A Jehan, garde de Marnai à pié, xx s. 

A Huet, garde de Provancheres à pié, xxx s. 

A Henieri, garde de CoilFi à cheval, à la part 
le roi , XL s. 
I A Girart le Gastelier, ibidem à pié, xv s. 

A Heniiel, ibidem, pro eodem, \v s. 



DE CHAMPAGNE (1288). 

A Guillemin, garde de Villeis le Pautaz à pié, 
xxx s. 

A Henriet, garde de Dampierre à pié, xx s. 

A Guillemin , garde d'Agevile à cheval , xx s. j 

A Onrriom etOurriet, garde de Mortiaue à pié, 
LX s. 

A Demangin, garde des iiois de Gran à cheval, 
à la part le roi , xxx s. 

A Jehannin, ibidem à pié, xxx s. k 

A Diouet, garde de Tampro à pié, xxx s. 

A Jehan, garde de Changi à pié, xx s. 

A Aubertin , gruier, pour ses gaiges par demi 
an, ,xv Ib. 

Et pour les bois arpanter, xl s. l 

.' ' Sonme : lxuu Ib. x s. 

DESPENS ET DEFFAUT DE JURÉES ET DE 
TAILLES : XXVI Ib. VI s. 11 d. 

MESSAIGES ANVOIEZ : c s. 

COMMUNS DESPENS. k 

A Hue Chetel, qui fu prevoz de Grant, pour le 
coustemant dou nouvel raarchié feit à Grant, ou 
temps qu'il estoit prevoz, pour le quart à la part 
le roi , XXV s. 

Et jjour les despens Guillaume Martin de n 
Roiche, alant et venant au conte de Bar, pour 
la forfeitiue que cil de Gundrecourt avoient 
faite à çaus de Grant, xl s. 

Et pour Eslienne Chevalier, sergent, en 
allant à la court pour noncier le dit fet, lx s. o 

Et pour les sergenz de Mont Eclaire et 
dou Val de Rongnon mandez à Grant pour 
ledit fet, c s. 
A Drouet de Chaumont, prevol de Mont Eclaire , 
pour pein à prisonniers, liiii s. p 

A Guillaume de Hanget, bailli de Chaumont, 
pour ses gaiges dès le premier joiu- d'aoust, par 
demi an, vi" v Ib. 

Et pour ses despans au palleinant de la 
Touz Sainz un" vin, à Paris, par xxvui jourz, ij 
xiiii Ib. 

Sonme : vu" xii Ib. xix s. 



COMPTE DK LA TKRRK DE CHAMPAGNE (1288). 101 

loniiiii'i':*, achulocs |);ir Itiiiirr Acoric de F()iir([ii,irt 
ilo Lnsanci, lxx Ib. 

Pour anvironi ii'iil soiddcs de terri! aelicli'e de 
Gautier d'Anai (sic) et do sa fume, en lioniiiies el 
eu famés de cors eu la ciiastelleiic de la Ferlé sus n 
Anl)e, I. Ib. 

Pour l'achat des ba^viaus qui sont es bois que mes 
sires Ogiers d'Augleure a eschangiez au roi. i.\ lli. 
Suniraa : ix" Ib. 
Summa de toute la desjieuse de la ballie e 

de Chaumoiit : xu'xxu 1. vu s. 
Debenl xix'iui"xlx I. ix s. m d. 



A Pour ouvres feiles eu la ilile baillie de Cliaii- 
[Moiit : IX" m Ib. V s. 



DONS LE ROY. 

A mon seingneur Mahi de Mescriuges, clieva- 
lier, de iii° Ib. à penrre sus la vandue de ses bois 
B à paier à sis anz, pour le lierz sisieme, l Ib. 

A la vicontesse de Tartois , don par les lelti'es le 
loy, ix" ib. 

Sonnie : u' xxx Ib. 



ACHAZ. 
c Pour dis livrées de rente sus le paage de Cou- 



Summa totalis debiti balliviariiiu 
ix" vi" V I. xviii s. II d. ob. 



(Bibiiothèinio ri;ilion;i|p, riillectiou Clairambaull , toiue 487, f" Si r° ù 5.') v".) 



VII 
LIVRE DES VENTES DES BOIS DE CHAMPAGNE. 

(1285-1302.) 



C'est li livres des vendues des bois de Champaigne, dou temps Pierre de 
Chaoursse, gruier, commancent à l'Aparicion <"', Tan mil deus cens quatre vins et 
cinc. 



A I. — DEMOINE DE VILLEMOR. 

Mes siies Miles dou Bieiil, clievaiieis, et Jehaiis 
(le Breceiiay veiulireut de la graiit forest de Yaue, 
en Otlie, l arpens, sanz arpent et demi poiu' voies 
et places, l'arpent vendu xix llj., à Girait de 

B Sommeval et à Leoniiiii de Blenne, et pour la 
crehue à la part le roy, xxwii Ib. x s.; à paier le 
novoyme à la saint Andiien lxxvii" et ansinz chas- 
cun au, et u aiiz apiés la darreiene paie ie bois 
esté. Moule tout ix" un" vn Ib. x s. ; monte chas- 

c cuns paiemens cix Ib. xim s. viid.. et li darreieus 
paiemens plus ui d. — Ploiges sont : Huytiers de 
Puisiaux, escniers; Guillaumes de Vaucemoignes , 
escuiers; Morins Maucovez; Bygoz de Monleigni; 
Rycbars de Sommeval; Loreus li Glers, de Somme- 

D val; Robins li Mauduiz, Perrinez Paillars; .Jeliaunez 
Banlevez, de Syvri; Perrins Malai'çons, de Syvri; 
Jaquins li Moines, île Blannes; Oudias Tbierrée; 
Gilez Caneciu, ploige, debt et principal rendeeur 
pour le tout; et Oudez Coillars, ploige et debt eu 

E tel point. — Tesmoinz : Jehaunez Jaquete; Jaquins, 
lilz Garnier de Subiigny; Jeliaunez li Charpentieis , 
d'Ausson; Oudarz Goubaut, Joflroiz li Viez Baron, 
JoIVroiz li Boseberons, Ricliars li Boscberons; Ja- 
quiiiez lilz feu Pierre le Peletier. — Solvennit 

F Milez et Jebaus de Brecenay, pour la saint An- 



drien r.xxvn", cix Ib. xuii s. vu d. Et, pour la 
saint Andrieu i.xxvui", crxlb. xuii s. vnd. Et, pour 
la saint Anthieti lxxix", crx Ib. xiiii s. vu d. Et 
pour la saint Andrien nu", cix Ib. xni s. vu d. 
El pour la saint Andrieu ini" i, eix Ib. xiii s. g 
vnd. Item, mes sin-s Miles et Jelians Bygoz, pour 
la saint .Andrieu nu" n, cix Ib. xiii s. vu d. Et, 
pour la saint Andrieu uh"ui, cix Ib. xiui s. vu d. 
Item, mes sires Miles et Th. de la Noe. pour la 
saint Andrieu ini"uii° et mi" v° pom' cliascunue, h 
CIX Ib. xun s. vu d. Item, Tb. de la Noe et P. 
<le Gbaomsse, nn"vi°, cix Ib. xuii s. x d. '"'. 

Item, il vejidirent de la forest d'Yane en Othe 
VI arpenz, sanz i quartier pour voies et places, 
l'arpent xix Ib., à Gij'art de Sommeval, à paier i 
XIX Ib. à la saint Andrieu un", et ansinz chascun 
au , et leurs ie bois osté. Moule tout cxiui Ib. — 
Ploige sont luit cil de la vendue dessus dite. — 
Solverunt mes sii'es Miles et Jehan de Brecenay, 
pro Andréa iiu", xix Ib. — Item, mes siies Miles et i 

''' En marge de cet article, on lit les notes suivantes ; 
Giniri rff SoJiimei^al (c'est le nom de l'acquéreur). — Andréas 
{ c'est le terme ) ; — La gitée est crehue i an , pour ram- 
peschemanl que li roi/» inisC es hautes forés (annotation qui 
explique pourquoi il y a dix payements annuels au lieu de 
neuf). — • Tout copé ( note de laquelle il résulte que l'opé- 
ration est enfin terminée). 



■'' la parlcion ms 



LIVIil' DKS VKXTES DKS MOIS {\-2H:>-1:){)-2) 



103 



A JpIi.iii I>\j;()/, |(1(> \iiilii;a un". xi\ tli.; pii) Aiiilii';i 
iiii"ii°, xi\ 11).; cl pro Vndri'a mi" m", \ix II). lt(aii, 
mes sii-es Miles ci Tli. i\c l;i Noi'. pm Andréa 
iiii*' iiii" ot un" v". |i(iur cliasciiii xi\ lli. Item, 
Th. (le la Noe et Pierres de Cliaouisse, pio \iiilica 

B un" vi", ullima paga. xrx lli. ''. 

Mes sires Miles dou Bruel et Jehans Bygoz , de 
I5r<'iie, vendirent iloii bois d'Yaue, en Otlie, viii ar- 
peiiz, San/, nn quarliei'. iç) lli. l'arpent. — 

'Ào n(iv. 1 28a. — 38 lli. potu' (piart. — rr La gitée 

e est crehne 1 an.n 

Item, il vendirent dou bdis dit Blancliien un" 
et XVI arpeiiz, sanz vi arpens. . . — 70 s. l'arpent. 

— (Iriies : at) llj. 5 s. — 3(i nov. 1 aSu. — 60 11). 
1 7 s. |)i)nr sixième. 

D Item, il veadiient don bois Saint Loup, dessus 
Maraye. à la Voie de Soiensou. vu"vi arpens, 
senz XM arpens. — 3o s. l'.irp'ns. — 00 nov. 1 aS^. 

— I!(j II). 10 s. jjoiu' sixième. 

Item, il vendirent don bois dit Groin de Lie\re 
E xxiiii arpens, .sanz 11 arpens. — 100 s. i'arpenl. 

— 3o nov. laS^S. — '10 Ib. le premier terme: 
i(j Ib. i3 s. à d. les ti'ois suivants. 

Item, il vendirent (b)u bois Saint Lou i,x ar- 
j)ens, sanz ni ar|)ens. — Uo s. l'aipent. — Crues : 
F h 11). 10 s. — 9.h juin laS'i. — 3i Ib. 2 s. (i il. 
pour (juail. 

Item, il vendirent dou bois le Roy, de lez le Bois 
Ferri et de lez les Usages de Sorameval, vi" aipens 
sanz VI arpens. — 18 s. l'arpent. — Crues : 9 Ib. 
G — 3o novembre 128^. — 39 Ib. 5 s. poiu' quart. 
Mes sires Miles dou Bruel et Tb. de la Nue ven- 
dirent dou bois de la forest Saint lioau , atenanl 
dou eopeiz Saint Martin de 'i'royes et de la voie de 
Maraye, xlii ai'pens, sanz n arpens. — i(j s. l'ar- 
H peut. — 3o nov. laSS. — 16 Ib. 19 s. pour 
moitié. 

Item, il vendirent dou bois dit à la Loige Du- 
rant xiiii arpens avenables. — 10 Ib. l'arpeut. — 
3o nov. 1280. — 28 11), pour cimpiièiiie. 
I Item, il vendirent xiiii que cbasnes (pie l'os (jui 
estoient cheoient [sic) en la forest d'Yaue en Othe , le 

*'■ En Dfiirjje : (iiriirt de Soinincvul. — Andri'n. — Le 
gitée eut crehne i au. — Tout ropé. 



tout en laichi! l s. ii (iiiilliauine de Puisiaux. et 
pour les crebues à la part le roy, xxxvii s. vi d. — 
3o nov. 128G. — 77 s. (sic) pour tout. 

Item, il vendirent xui trambles en taclu' xx s. — j 
3ii nov. 1 28(). — ai) s. pour tout. 

Item, il vendirent dou bois (,)ueii, dit ans Che- 
valiers XI. arpeus, sanz un arpens. — 20 s. l'arpent. 

— 3o nov. i28(i. — 20 1. pour moitid. 

Item, il vendirent le bois de Trucey, item le k 
bois dit Mai'tirine, iiir'vm arpens, sanz m arpens 
et demi. — Si s. rar|)ent. — Crues : 39 I. 1 a s. 

— 3o nov. 128G. — ()o I. pour les (piatre pre- 
mières années, 27 Ib. h s. pour la cinipiiènie. 

Item, il vi'udirent dou bois dit Groin de Lièvre l 
X arpens, sans demi arpent. — 100 s. l'arpent. — 
3o imv. 1 ■>8(), — 5o 11), pour le tout. 

Item , il vendirent le bois dit à la Voie des P;irs 
v arpens, sanz demi arpent pour voies et places 
et sanz i arpent pour avantaige qui est en haies m 
et en boissons. — 20 s. l'arpent. — - 3o nov. 1986. 

— 100 s. |)oiir le tout. 

Item, il vendirent dou bois dit de l'Etre, qui lu 
au Clerc de Laines , x arpens , sanz i arpent. — 1 5 s. 
l'arpent. — 3o nov. laSfi. — 7 Ib. 10 s. pour le n 
tout. 

Tb. (le la Noe et P. de Chaoursse vendirent do 
bois Saint Lou, en Othe, vi arpens, sanz i quar- 
tier. — ho s. l'arpent. — Crues ; 9 s. — 3o nov. 
1287. — () Ib. h s. G d. pour moitii'. o 

Item, il vendirent dou bois dit (ibiemiii, en 
Othe. XXX arpens. — 6 11), l'arp. — Crues : 18 Ib. 
i5 s. — 3() nov. 1287. — 33 Ib. 2 s. 6 d. pour 
sixième. 

Item, il vendirent dou bois le Bov, de lez Saint !■ 
Martin, dit Vau(pi()art, vrn arpens. sanz 1 ajpeul. 
— 1 .S s. larpent. — 3() nov. i •)87. — 60 s. 
[)0ur moitié. 

Item, il vendirent dou buis dit le bois .Saint Lou. 
en Othe. 11 arpens sanz 1 ([uartiei' pour voii's et (_i 
places, l'arpent xi, s. 

Item, il vendirent dou bois dit le \al des Mori^'s 
IX arpens. sans demi arpent. — Grues : 76 s. — 
3() nov. 1 287. — '10 II). 2 s. (') (I. pour tiers. 

ll('Ui, il vendinuil le bois la Petite Cbevance. ipii k 
siel dessus Waucemaiii. vvwm arpens. l'arpent es.. 



10/i 



i7 



A sanz I arpent. — 3o nov. 1287. 
10 s. pour quart. 

Item, il vendirent dou bois dit la Groisete, à 
la Voie de Voonom, dit Groin de Lièvre, xxix ar- 
pens, sanz un arpens et demi. — 100 s. l'arpent. 

B — Grues ; 10 11). 17 s. 6 d. — 3o nov 1 287. — 
38 Ib. 19 s. l'i d. pour quart. 

Item, il vendirent dou bois de lez le bois Saint 
Boein un arpens, senz demi quartier. — -8 s. 
l'arpent. — 3o nov. 1987. — 32 s. pour tout. 

c Ilem, il vendirent dou bois dit Foucbiere, des- 
sus Wancbareeis, lx.vvi arpens, sanz m arpens. — 
5o s. l'arpent. — Crues : 28 Ib. 10 s. — 2/1 juin 
1288. — /i3 ib. 12 s. i d. pour chacun des quatre 
premiers termes, et 63 Ib. i4 s. pour le der- 

D nier. 

Item, il vendirent dou bois dit Osein xxxviii ar- 
pens, sanz I arj)ent. — li?) s. i'arpent. — Crues : 

9 1 Ib. 7 s. 6 d. — 3o nov. 1 287. — 35 Ib. 12 s. 
6 d. pour tiers. 

E Item, il vendirent le bois dit du Celui de la 
Pierre lxxii arpens, seinz vi arpens. — 12 s. l'ar- 
pent. — 3o nov. 1287. — 7 ib. 8 s. 10 d. pour 
chacun des quatre premiers termes, et 7 Ib. 8 s. 

10 d. pour le cinquième. 
F Item, il vendirent dou bois de la Queue Tronsée 

XIX arpens. — 4 Ib. 1 o s. l'arpent. — 2/1 juin 1 288. 

— 26 ib. i3 s. /i d. pour tiers. 
Item, il vendirent le boisson don \s\, de lez le 

bois dit Foucbiere, v arpens. — lis. l'arpent. — 
G 24 novembre 1287. — 70 s. pour tout. 

Item, il vendirent dou l)ois dit Groin de Lièvre 
10 arpens, sanz demi arpent. — 10 s. l'arpent. 

— Crues : 75 s. — 3o nov. 1287. — 2G Ib. 17 s. 
VI d. pour moitié. 

H Item, il vendirent dou bois dit Groin de Lièvre 
lin arpens. — 100 s. l'arpent. — 3o nov. 1287. 

— 1 o Ib. pour moitié. 
Item, il vendirent de cel bois i arpent es. — 

3o nov. 1288. — 100 s. pour le tout. 
I liera . il vendirent 1 arpent es. — 3o nov. 1988. 

— 100 s. pour le tout. 
Item, Th. de la Noe et P. de Ghaoursse vendi- 
rent le bois de l'Espinoi, dessus Mar[aie] 

XXX arpens, bayviaux et tout, sanz arpent et demi. 



LIVRE DES VENTES 

ib. — 4 Ib. l'arpent. — Grues : 119 s. 6 d. — j 
3o nov. 1988. — 3i Ib. 8 s. 3 ob. pour quart. 

Item, il vendirent le bois dit la Noe Foutue, à 
la Voie de Sorrenson , xl arpens, sanz un arpens. 

— 99 s. l'arpent. — 3o nov. 1289. — 29 Ib. 
pour moitié. k 

Item, il vendirent dou bois des Aiis, don Val 
de la Bataille, viii arpens et demi avenablez. — 
11 s. l'arpent. — 3o nov. 1288. — 4i ib. 3 s. 
pour moitié. 

Ilem, il vendirent dou bois de la Queue Tronsée l 
XIX arpens avenablez. — 4 Ib. l'arpent. — 94 juin 
1 288. — 28 Ib. 10 s. pour tiers. 

Item, il vendirent le bois dit dou Genetoy 
XLiii arpens, sanz 11 arpens. — 5o s. l'arpent. — 
Crues : 10 I. 6 s. 6 d. — 3o nov. 1 a8i). — 36 ib. m 
1 9 s. 3 ob. pour quart. 

Item, il vendirent de lu grant l'orest de Yaue, 
en Othe, xii arpens, senz demi arpent. — 20 Ib. 

— Crues : 36 Ib. — 3o nov. 1 289. — .5o ib. 
pour chacun des cinq premiers termes , 261b. pour n 
le sixième. 

Item, il vendirent dou bois dessus ia Voie de 
Soranson vi arpens. senz vi arpens. — 6 Ib. l'ar- 
pent. — Crues : 37 Ib. 1 o s. — 3o nov. 1 289. — 
70 ib. 16 s. 8 d. pour neuvième. o 

'i'h. de la Noe et Pierres de Ghaoursse vendirent 
dou bois dit Vaudu xxx arpens, sanz arpent et 
demi. — 8 ib. 10 s. l'arpent. — Crues : 45 ib. — 
3o nov. 1989. — ^^ "^- pour sixième. 

Item , il vendirent dou bois Saint Lou , en Othe, p 
c arpens enseuganz des Copeiz,sanz vi arpens. — 
60 s. l'arpent. — Crues: 37 11). 10 s. — 3o nov. 
1989. — 60 Ib. pour chacun des cinq premiers 
termes, 87 ib. 10 s. pour le dernier. 

Item, i\ vendirent de la garenne don bois dit q 
Meraut dessus Viilemor, à vi ans en taiche, ix ib. 
à Jehan de Couaudon, à ])aier xxx s. à ia saini 
Andiieu lxxxviii" et ansinz chascun an jusques au 
dites VI années, et doit garder le dit bois, et haura 
de touz les forfaiz qu'il prendra ia moitié. Sol\e- b 
lunt Th. de ia Noe et P. de Ghaoursse, ])Our la 
saint Andrieu lxxxviii", x s. 

Item, il vendirent dou bois dit Groin de Lièvre, 
seur la Voie de Voonom , vi arpens et demi , sans 



l)i:S MOIS [)!•: CHAM 

A 1 ;ii|ieiil. — 1 ()5 H. l';ii[)riit. — lio nov. i -îSg. — 

1 7 Ih. 1 5 (1. pour moitié. 

Item, il vendirent de eodein ii arpens et demi 

aveiiahlez. — m.') s. iaipcnt. — ;i(i nov. laSy. 

— 1 ;î 11). •! s. il. |i(mi- lotit. 
B Item, il vendirent dou hois dit Saint Père, à la 

Grosse Hournicri', ii arpenz aveuaMey. — II). 

10 s. larpent. — 3o nov. i-jSg. — i :> lli. pour 
le tout. 

Item, il vendiri'nt de eodem n arpens. — 6 llj. 
r. 10 s. l'arpenl. — 3o nov. laSg. — ï',\ 11). [)onr 
le tout. 

Item, il vendirent dou bois dit (iroin de Lièvre 

11 arpens. — 1 1 o s. l'arpent. — '^o nov. i a 89. — 
lies, pour le loul. 

I) Item, il vcndiient de eodem x. ai'pen/, , l'arpent 
VI 11)., sanz I ajpent. — Grues: 07 il), (i d. — 
3o nov. it!8f). — 9.1 ib. 5 s. pour tiers. 

Item , il vendirent le remenant de eodem xxvii ar- 
pens et demi, sanz aipent et demi. — 110 s. l'ar- 
lî peut. — Ci'ues : 10 Ib. () s. o d. ob. — .Su nov. 
i-jijo. — 5.5 Ib. 1 1 s. 5 d. ob. pom- tieis. 

Item, il vendirent dou bois dit à la Loi(;e Durant 
xvi arpeus, sanz i arpent. — lo Ib. 10 s. l'arpent. 

— (jrues : 'i Ib. — 00 nov. 1 -289. — h'.i lii. 1 o s. 
F pour (piart. 

Item, il vendirent dou bois dit Groin de Lièvre 
III ai-prns. — I 10 s. l'arpent. — tio nov. 1290. 

— lO Ib. 10 s. pour le tout. 

Item, il vendirent dou bois Saint Lou. en Otlie, 
G XL arpens, [sanz] 11 arpens. — i Ib. 10 s. — 
Grues : i5 Ib. — '.)o nov. i-i<jo. — 65 Ib. pour 
tiers. 

Item , il vendirent dou bois dit Vanduc, en talle , 
v arpens, l'arpent viii Ib. x s. — item de la forest 

n de Yaue, en Othe, \\ arpeus, sanz i arpent 

l'arpent xxi Ib. — Grues de l'un et de Faulie, 
5'', Ib. 10 s. — .'îo nov. i-)()0. — 7)3 II), i.'j s. 
() d. pour se])tième. 

Item, il vendirent don bois de la Voie deSoran- 

I son, i.ii arpens, sanz vi arpens. — G Ib. 

l'arpent. — Grues : I'kj Ib. ■ — 00 nov. i-.>()0. — 
lio Ib. 17 s. G d. |)onr huitièrni'. 

llem, il vendirent dou bois à la Loi(;e Durant 
X arpenz, sanz demi aipent. — 1 1 Ib. l'aipeiit. — 

COMTl', I)i: eu \Ml',V(iNK. ' - III. 



PAGNI-: (1285-1:50^). 105 

Grues : :i7 s. (i d. — l5o nov. 1290. — ^7 Ib. j 
» s. 8 d. |)onr tiers. 

Item, il vendirent dou bois d'Vaue, en Ollic. 
X aipens, sanz demi arjieiil. — 9.1 Ib. l'arpent. — 
Grues : 3o Ib. — ;io nov. iî>90. — fjo Ib. pour 
(piarl. K 

llem, il \endirent don bois à la Loii;e Durant 
XX arpens. sanz i arpent. — 1 1 II), l'arpent. — 
Grues: .'!o Ib. — Ho nov. 1391. — 83 II). 6 s. 
8 d. ])our tiers. 

Th. de la \oe l't P. de Ghaoursse vendirent 1. 
d[ou bjois à la Loipe Durant xxx ar|)ens ])ar devers 
le bois aux Nonncins, sans demi arjienl. — 1 1 Ib. 
l'arpent. — Grues : aq Ib. 10 s. — 3o nov. i ■!9i. 

— 70 lli. 8 s. pour cinquième. 

Item, il vendirent dou bois de''' la dame de Sa- m 
vieres, dit Trucei, lvu arpens, sans ni arpens. — 
C) s. l'arpent. — Grues : 'la Ib. i5 s. — ■?.!> juin 
1 aga. — 67 Ib. pour tjnart. 

llem, il vendirent don bois Gautier de Bar 
].\ arpens, sans xii arpens. — id s. l'arpent. — n 
Grues : 17 Ib. — 3o nov. lagi. — 18 Ib. ifi s. 
pour chacun des (jualre premiers termi's et 8 Ib. 
1 >S s. pour le dernier. 

Item, il vendirent le bois dit le Giianip des 

Pars''' LU arpens, sans 11 arpens et doit o 

laissier eu chascun arpent \vi iianians. — la Ib. 
l'arjient. — Grues : lig Ib. — a'i juin laga. — 
8a 11). 17 s. pour huitième. 

Item, il vendirent le buis don Peiier de .Mon- 
nioien, item le bois dit Vauroisse, item le bois r 
dit le Frettre et le bois dit de Ghavenai : xiii" 
VIII arpens, sans xii arpens. — 70 s. rar[)eiit. — 
Grues: iSoli). i.") s. — oJi juin laga. — lao Ib. 
pour cliacnn des huit premiers termes et ta8 Ib. 
j5 s. pour le dernier. o 

[Item, il vendirent J — 3o s. l'arpenl. — 

Grues : 8 Ib. 11 s. - ■•Ji juin i-'ga. - ai Ib. 

I 7 s. pour tiers. 

llem, il M'iiilirent les (Jueues Giiillemin en 

II pièces : ix arpens avenablez. -- '10 s. l'arpent. 11 

— a'i nov. laga. — 18 Ib. pour le tout. 

l'i Ms. ,lii. 

" I.ccluro iiicertaiiio. l,e iiis. porlo parrs ou pcns, lo< 
trois iii'omiére'i ietti'es représcnUkis par un p l)arré. 



106 



LIVRE DES VENTES 



A Item, il vendirent dou bois Saint Lou, en 

Otlie c ai-pens, sans vu arpens. — 4 Ib. 

10 s. — Crues : 56 Ib. 5 s. — .3o nov. lagS. — 
5o6 Ib. 5 s. réparties en [6] paiements de 8o Ib. 
[et un dernier de 26 Ib. 5 s.]. 

B [Item, il vendii'ent ]. — Grues : 7 Ib. 

10 s. — 3o nov. i2()3. — 37 Ib. 10 s. pour le 
tout. 

Item, il vendii'ent le remenant dou bois de Vau- 

duc : nu" et 11 arpens, sans m arpens l'ar- 

c peut, X Ib. ; item, \r, arpens de la {jrant forés 

d'Yaue, en Otbe, sans arpent et demi l'aipent 

XXVI Ib et doivent laissier en chascun arjjent 

dou dit bois de Vauduc xx baïviaus. — Crues : 
3a/i Ib. 10 s. — 3o nov. 129 3. — i4o Ib. pour 
D chacun des quinze premiers termes; le dernier de 
()4 Ib. 10 s. seulement'"'. 
[Item, il vendirent. . . ] 

Item, il vendirent dou bois dit Maupertuis 
[xxLs] arpens, sans 11 arpens. — 16 s. l'arpent. — 
E Crues : h Ib. 7 s. — 3o uov. lagi. — i3 Ib. i5s. 
6 d. pour moitié. 

Item , il vendirent le boisson dit Gbamp Ghaurré, 
qui est acreue de bois, m arpens avenablez. — 
60 s. l'arpent. — Crues : as. 6 d. — 2 4 juin 
F 1296. — 9 II). 4 s. 6 d. pour le tout. 

Item, il vendirent dou bois à la Loig-e Durant 
XX arpens, sans i arpent. — 11 Ib. l'arpent. — 
Crues : i5 Ib. — 3o nov. 129/1. — 58 Ib. i5 s. 
pour quart. 

G [Item, il vendirent ] 

Item, il vendirent dou bois Saint Lou, en Othe, 
Lx arpens, sans m arpens. — io5 s. l'arpent. — 
Grues : 78 Ib. i5 s. — -30 nov. 1295. — 65 Ib. 
1 2 s. 6 d. pour sixième. 
H Item, il vendirent le bois dit IJois Mei'aut, desus 
Villemor, vi"xviii arpens, sans vi arpens. — 
65 s. l'arpent. — Grues : io3 Ib. 10 s. — 26 juin 
1295. — 110 Ib. 8 s. poui' cinquième. 

[Item, il vendL'cnt ] 26 Ib. 5 s. par 

I terme. 

Item, il vendirent le bois dit des Charmes, qui 
est desus Biicey, xxu arpens. sans arpent et demi. 

''1 Un arrari(;emont intervenu le 5 janvier i agâ (v. st.) 
réduisit le dernier payement à 57 livre;. 



— 5o s. l'arpent. — Crues : 6 Ib. 12 s. — 3o nov. 
1397. — 3o Ib. 16 s. pour moitié. 

Item , il vendirent i arpent dou bois de la (ii'osse j 
Ourniere, qui fu baliez Gilaut Gilebci't pour le 
chatel de Montagu en taiclie, x Ib. à Guiot de la 
Bourre, charpentier. — 3o nov. 1296. — 10 Ib. 
pour le tout. 

Pierres de Ghaoursse et Reniers de Viilers ven- m 
dirent la garenne de Bois Meraut à un ans, en 
taiche. vu Ib. — • Grues : 7 s. 6 d. — 3o nov. 
1296. — 36 s. 10 d. ob. pour rpiart. 

Item, il vendirent dou bois dit le Plaissei desus 
Sommeval xsxviii arpens, sans 11 ai'pens. — io5 s. l 
l'arpent. — Crues : li Ib. 5 s. — Bar 1397. — 
53 Ib. 1 1 s. 3 d. pour quart. 

Item, il vendirent dou bois à la Loige Durant 
I arjH'nt avenable, xlb. — 2^ juin 1396. — 10 Ib. ' 
pour le tout. m 

Item, il vendii'ent vi chasnes chaiiz en la forest 
d'Yau, en Othe. — 26 juin 1296. — 35 s. pour le 
tout. 

Pierres de Chaourse et Reniers de Viilers ven- 
dirent une couée de bois , entre le bois à la Loige n 
Durant et la grant forest d'Yau, m arpens, sanz 
demi arpent. — 3o nov. 1296. — 9^ Ib. 6 s. 
8 d. pour tiers. 

[Item, il vendirent ] 

Item, il vendirent la garanne [de Bois| Meraut à 
iiii ans, en taiche, vu Ib. — Crues : 10 s. 6 d. — • 
3o nov. 1298. — 37 s. 8 d. pour quart; le der- 
nier 2 d. en moins. 

Item, il vendirent dou bois Saint Lou, en 
Othe. cbt la Vendue au Boutelat et Guicliart. 11° ar- v 

pens, sans x arpens et doit panre lez les 

Goumunes de Ghenig-i et aler jusques à la vendue 
qui fu Renaudaut de Chenegi, l'arpent vendu 
XLVi s. à monseigneur Ogier d'Einglurc, chevalier. 

— Grues : i5 Ib. — ai juin 1299. — 80 Ib. pour q 
sixième; le dernier terme de 76 Ib. seulement. 

Item , il vendh-ent dou [bois ] arpens . dès 

le champ feu A jusques à la Petite Fouchiere, 

sans II arpens et demi et doit laissier en 

chascun arpent xxv bay viaux. — 7 Ib. 1 s. l'ar- r 
peut. — Grues: 90 Ib. — 3o nov. 1299. — 
Payable en quatre annuités. 



DKS liOlS l)H CtlAMPAUNK ( 1 l>H.')- I 30i i. 



107 



A llciii. il M'iidiicnl ildii liiii^ ilil firoiii lie l.icM'ii 

i.\ ;ii'j)éMs, saiiz ini Jirpriis. — l\i> s. l'iir- 

pi'iiL — C.ruos : ;i I II), i o s. — '.\t> iiov. ilîoi. — 
:i7 II). I 7 s. pour ijuarl. 
[Iti'iu, vendirent |. 

B Iti'iii, il vendirent dou bois dit la loi-est Saint 

Uoein (;v arjieiis, sanz iiii arpens cl doivi'iit 

laissier tmiz les viez liapianx et \\ des jiMiiies en 
chascun arpenl. et doivent avoir en tonl llll cordi'S 
daventaigi'. — iîo s. l'arijciit. — Crues : '.U) lli. 

c 7 s. G d. — 3o nov. i.3oi. — 76 Ib. () s. (5 d. 
poiii' (piarl; six d. en moins pour le di'riiier 
ternie. 

Item, il vendirent don liois à la ij)ij;r Durant 
XXXI arpeiis, sanz arpent et demi. — 1 1 Ib. l"ar- 

D pent. — Cines : 119 Ib. — 3o nov. i3oi. — 
8g U). 1 4 s. pour cinquième. 

Item, il vendirent dou bois Saint Lou. dit Vau 
Maichorel, xxx arpens, sanz 11 arpens et un (piart. 

— 12 Ib. l'arpent. — Crues : 1 1 Ib. 5 s. — 
E 00 nov. i3oo. — t)-.! !b. lO s. 3 d. |)our quart. 

Item, il vendiient dou bois dit le Sebn Saint 
Père xxx arpens, sanz nii arpens. — 1 7 Ib. l'ar- 
pent. — Crues : 9.2 Ib. 10 s. — 3o nov. i3oo. — 
106 Ib. 10 s. par eiuquième. 

F Item, il veudiri'iit dou bois Saint (Juantin cent 
arpens, sanz nii arpeus. — 9 Ib. l'arpent. — 
Crn<'s : 925 Ib. — 3o nov. i3oi. — 99.S Ib. pour 
cinquième. 

Item, il vendiivut la liaie dou Van de la Bataille 

G qui dure jusiju'au Cliano de Vaiiboudou, xiiii ar- 
pens, sanz 1 arpent. — 36 s. l'arpent. — Crues : 
8 Ib. 3 s. — 3o nov. i3oo. — 33 Ib. i 9 s. pour 
le loiit. 

Ilrm, il vendirent duu bois des Ferrieres qui 

H jiarl à (îautier de Prugni, Jehan de Vaucharceis et 
au Temple, iiii arpens et m quartiers avenablcz. 

— 70 s. l'arpent. — Crues : 17 s. 9 d. ob. 

Item , il vendirent une haie de la Voii' de Sor- 
nieii, atlcnant de l'Alenf, m quartiers avenablez, 
I le tout en taiclie, xxx s. — 3o nov. i3oo. 

Item, il vendirent dou bois dit RIanchien 
viii'' II arpens, sanz vi arpens. — (i Ib. rarjieiif. 



— Crues : 9/(3 Ib. 
1 5 s. pour (|iiart. 



9/. j 



uni I .>oo. 



3o3 



II. — GliAAHlK DK MI.I.KMOli. j 

Li abbis de Dilo vendi <lc sou bois qui est diz 
li Es])iiioiz, ou \al d'Ierre, vu" x ai'|)eiis, sanz 
XXV arjiens poiu- avantaiges et sanz i ai-peiil pour 
voies et places. — Le (|uart au roy. — 1 s. l'ar- 
pent. - 3o nov. 1980. — Part du roi : 7,'j s. k 
pour huitième. 

Johanuauz dou Plaissi, escuier, vendi de son 
bois dil le l'Iaissi, dessonz Fonvanne, iiii"xii ai- 
peuz, sanz vi arpens pour voies et places et pour 
ce qu'il en ha ars. La moitié au roi. — 12 s. l'ai- l 
peut. - Crues : io3 s. (1 d. — 9/1 juin 128.^). — 
1 o 11). 1 7 s. () d. pour tiers. 

Mes sires .lofl'roiz de Saint Flori'ntin , chevaliers, 
vendi de son bois dil Coiu'niononcle iiii" et 11 ar- 
])ens. — La moilié au roi. — ho s. l'aqient. — m 
Crues : 1 !ï Ib. - 3o nov. 198/1. — 9/1 Ib. 5 s. 
poiu' quart. 

Mes sires lliiesCuycliars, di' Villemor, chevaliers, 
vendi di' son bois dit le bois dou Charnu', di^ lez 
la Voie di' Buci, xxii arpens, sanz 11 arpens. -La n 
moitié au roi. — 19 s. l'arpent du chevalier et 
I () s. l'arpent du roi. — Crues : 66 s. — 2/1 juin 
1 285. — 6 il). 1 7 s. 6 il. pour moitié. 

L'ahbes de Moloismes vendi de son bois dil le 
bois des Noes lxiii ar|)ciis, sanz nu arpens. — La o 
moitié au roi. — 17 s. l'arjieiil de l'abbé. 18 s. 
ci^lni du roi. — 3o nov. 1 98Î). — 7 ib. 91 d. pour 
qiiiU't. 

Item, il vendi dou bois de la Belle PiiMii' ix" et 
XII arpens, sanz i\ ar|)ens. — La moitié au roi. — p 
J 'i s. l'arpent de l'abbé, 1.5 s. celui du roi. — 
3o nov. 1985. — 18 Ib. pour ipiart. 

Jarrons, escuiers, veudi de son bois dit le Haie, 
dessus Chaslel Huylon lviii ar|)ens, sanz 11 arpens. 
— La moitié au roi. — 7 s. l'arpent de Jairoii. q 
8 s. celui du roi. — 3o nov. 198Ô. — 116 s. 
pour moitié. 

Ondinez de Crenni, escuiers: .h'hanuez, ses 
frères; Oiidinel, leur cosins, vendirent de leur bois, 
dil le bois de Vau Boise, viii"vi arpens, sanz u 
vu arpens. — La moitié an roi. — 5 s. l'arpent 
des éciiyers, 7 s. celui du roi. — 9/1 juin 1985. 
y M). 1 3 s. 8 d. pour tiers. 



108 



LIVRK DES VENTES 



A Hiiytiers de Puisiaux, escuiers, veudi de soii 
bois dit Piiysiaux xv arpens, sanz i arpent. — La 
moitié au roi. — 3o s. i'arpent. — 24 juin i 285. 
— 1 1 2 s. () d. pour moitié. 

Perriaux do Buey, escuiers, et Gantiers vendi- 

B rent de ii'ur bois dit Noirevaux lxx arpenz , sanz 

nu arpens pour voies et places, et pour 

ce qu'il en retint pour son ardoii'. — La moitié 
au roi. — 1 5 s. l'arpent des écuyers , 1 6 s. celui du 
roi. — Grues : 52 s. 6 d. — ai juin 1286. — 

c, 1 5 Ib. G s. 3 d. pour moitié. 

Mes sires JolTrciz de Coiu-niononcle , chevaliers, 
veadi de son l)ois dit Dessus Paisi lx arpenz, 
sanz nu arpens pour voies et places et sanz 11 ar- 
j)ens pour avantages. — La moitié au roi. — 20 s. 

D l'arpent du chevalier et 2 1 s. celui du roi. — 
2^) juin "1286. — i5 Ib. 10 s. pour moitié. 

Pierres de Cranni, escuiers, vendi de .sou bois 
dit Grolay, atenant dou bois de Nuefville, xx\ ar- 
pens , sanz n arpens. — La moitié au roi. — 7 s. 

li l'arpent de l'écuyer, 10 s. celui du roi. — 2/1 juin 
128(3. — 7 Ib. 10 s. pour le tout. 

Ma dame Bergiere de Pruigny vendi de son bois 
dit le bois des Aiis xwi arpens, sanz 11 arpens. — 
La moitié au roi. — lis. l'arpent de la dame, 

F i5 s. celui du roi. — 2/4 juin 128(). — loi s. 
pour moitié. 

Li prieux de Nogent en Othe vendi de son bois 
des Croisetes cxvi arpens, sanz vi arpens. — La 
moitié au roi. — 18 s. l'arpent du ])rieiu', 92 s. 

G celui du roi. — 3o nov. 1 28(j. — 1 2 Ib. 1 5 s. 2 d. 
ob. pour cinquième. 

Agnex, damoisele de Ghandjellein , veudi de son 
bois qui tient au bois de Coaudon xlvui arpens, 
sanz un arpens. — La moitié au roi. — 6 s. l'ar- 

II peut de la damoiselle. 8 s. celui du roi. — 3o nov. 
1286. — g Ib. 12 s. pour le tout. 

Li abbcs de Moloismes vendi do son [bois] dit 
ou Val de la Bataille lu arpens. sanz . . . aipons. 
— La moitié au roi. — ■ lis. l'arpent. — 3onov. 

1 128G. — 91 s. pour le tout. 

Mes sires Thomas, chevaliers, vendi de son 
boi[s dit) le Râtelant xvi ar])ens avenablez. — La 
moitié au roi. — Ghaque part, 7 Ib. ou taclie. — 
3o nov. 12 8(>. — 7 ib. |)oiu' le tout. 



Li Prevostaz d'Eschieges vendi de son bois dit J 
Bois Brûlé lui arpenz et demi avenablez. — La 
moitié au roi. — 2 4 s. l'arpent du Prevôtat, 26 s. 
celui du roi. — 3o nov. 1286. — 58 s. (5 d. pour 
le tout. 

Li abbes de Saint Martin de Troyes vendi de son k 
bois entre Saint Boein et la A oie Ghobert, qui fu 
brûlez, iiu^' et v arpens, sauz ini arpens. — La 
moitié au roi. — 5 s. l'arpent de l'abbé, (i s. 
celui du roi. — Grues : i Ib. 1 5 s. 7 d. — 3o nov. 
1285. — 8 1. i5 s. i d. pom- moitié. i- 

Jehan de Vaucenioigne , escuiers , vendi de son bois 
dit Sarcuine v arpens et i quartier, sanz i quartier 
pour voies et places et sanz i quartier que li es- 
cuiers en retint pour son ardoir. — La moitié au 
roi. — f) Ib. l'arpent de l'écnyej', 1 1 Ib. celui du h 
roi. — 9i juin i28(i. — 95 Ib. 12 s. 6 d. pour 
le tout. 

Giles Bouchars, escuiers, vendi de son bois dit 
le Pérorât, dessur Monlagu, lx arpens. sanz viar- 
])ens. — La moitié au roi. — 12 s. l'arjjent de n 
l'écuyer, i5 s. celui du roi. — 3o nov. 128O. — 
1 1 Ib. 5 s. pour moitié. 

Li abbes de Dilo et li gruier vendirent do leur 
bois dit Vaujusaiues x arpens, sanz i arpent. 
Le quart au roi. — 35 s. l'arpent de l'abbé, 37 s. 
celui du roi. — 3o nov. 1286. — i6 s. 3 d. pour 
moitié. 

Item, il vendirent de eodem x arpeas, sanz i ar- 
pent. — Le quart au roi. — 35 s. l'arpent de 
l'abbé, 37 celui du roi. — 3o nov. 1287. — p 
46 s. 3 d. pour moitié. 

Gilez Fiomonz vendi de son l)ois dit es Bocliez 
IX arpens et demi, sanz demi arpent. — La moitié 
au roi. — 7 s. l'arpent de Gilet, 9 s. celui du 
roi. — 3o nov. 1286. — i2 s. ç) d. pour le 
tout. 

là abbes de Saint Martin de Troyes vendi son 
bois dit Boute Gouraille lui" [xvi] arpens, sanz 
vui arpens. — La moitié au roi. — 3o s. l'arpent 
de l'abbé, 32 s. celui du roi. — 3o nov. 1286. — R 
95 Ib. 19 s. pour tiers. 

Perrauz de Buci et Jehans dou Plaissie [vendi- 
rent] des usages de Buci, diz Vauron[. . .] nu" et 
XVI arpens, sanz vi aritens. — La moitié au roi. 



DKS BOIS |)K GlIAMPAG-NI': (1285-130^). 



10'.) 



A — 10 S. l'ar|)pnt dr l'iviiyer, i[t!| (•cliiidii roi. — 
2/i juin 1286. — i/i Ib. 8 s. pour iiioiliL'. 

llpiirioz flou Plaissie. cscuiers, vondi sou i)ois 

(Iftssur Chars vi arpcus el (len)i, sanz ([uartier et 

(liMui. — La nioitii! au roi. — 60 .s. l'ariicut de 

R IVciiyor, (i.S s. relui du idi. — drues : 1.^) s. — 

•?.!i juin 1287. — 1 1 II), i) s. 3 d. pourle tout. 

Les nonnains de Francheval veuilireiil de leur 
bois de Vaumonqueu xi.uii arpens, sanz ar|)eut et 
demi. — La nioitië au roi. — 25 s. Tarpeul. — 
r, 3o nov. 128(5. — 27 Ib. 10 s. pour le toul. 

Li prieux de Nojiful eu Ollie veiidi de sou bois 
dit le bois de 1' Muet xliiii arpens. sanz ni arpens 
..... où ii roys a les deux pars en i'aigeut. — ■ 
18 s. i'arpent du prieur, 26 s. <'eiui du roi. — 
D 3o nov. 128C. — 12 Ib. i4 s. 3 d. pour le tiers. 
[Madjame Jehanne de Ghatiau Huitou. — Le bois 
de la Flote. — Nov. 1 287. 

Li abbes de Dylo. — Vaujuseiues. — Nov. 1287 
(3 articles). 
E Micbelez de Breceuay. 

Li abbes de Saint Père le Vif et li fjrnicr. — La 
Forest de lez Arces. — Nov. 1287. 

Li sires de Voenoni et li ;;i'uier. — On (llianov. 

— 3o nov. 1287. 

F Mes sires JolTroiz de Courinononcle. — Le bois 
de la Louviere, desseur (lourniouoncle. — Nov. 
1288. 

Tarlarins de l'aisi. Bobins, Gilez et Jebanez. 
l'reie don dit Tarlarin. el .laques de Paisi leur niez . 
G escuier. — Gharnior. — Juin 1288. 

Jaquinez de Cbars et Jaqninez de Loiwui. es- 
cuiers. — Le bois de Val Verre. — Nov. 1988. 
Les nonnains de Foissy. — Le bois de \alours. 

— Juin 1 288. 

Il Li prieux de Nogent en Ollie et li i;ruier. — Le 
bois de la Terre Bouge . dessus Nogent. — Nov. 1288. 

Li abbes de Saint Martin de Troies. — Le bois 
. de la Groisete. — Nov. 1288. 

Li sires de Saint P'aie. — Vauvaudée, qui tient 
I à la Queue Maubunel. — Nov. 1288. 

L'arcediacies de Laon et Guilleniius, ses niez. 

— A la Voie de Soranson. — Nov. 1288. 
Micbelez de Breceuay. — Le bois des Aii-', des- 
sus l'ruigny. — .biiu 1 28S. 



Mes sires Thomas di' .Montgueeur. — Le Gor- J 
roy, dessus Mongueeur, et le bois des Tanières. — 
Juin 1988. 

Mes sires Mays île Villebeon. chevaliers. — Son 
aunoy dessus Gormononcle. — Juin 1 28(1. 

lia damoiselle de Ghatiau lluvloii. Le bois de k 
Gorailli. — Nov. 1281). 

Mes sires Henri don Plaissie. chevaliers. — Le 
bois de Vielle Forest. — Nov. i98(). 

Li abbes de Dylo. — Vaujuseignes. — Nov. 
1 28() (2 articles). r. 

Th. de GourmoMoncle , escuiers. et li gruier. — 
Mont de Luz. — Nov. i28(). 

Mes sires Jehans de lîeon . chevaliers, et li 
gruier. — Le Plaissie d'Kschiejfes. — Nov. 1281). 

Li prieux de Nogent en Othe et li gruiei-. — Le m 
liiiis de l'Aluef. — Nov. laSc). 

Jehans Fronions. — Le Piaiss[ije dessus Meçon. 

— Nov. 1990. 

Mes sires Jeliansde Gourvaus. chevaliers. — Les 

l saiges de liucey. — Nov. 1990. x 

Li sires de Vonon. — Le Chasnoy de Voonon. 

— Nov. 1290. 

Mes sires Guillaumes de Ghanibellein, cheva- 
liers. — I boisson dit de la Ghapelle, de darriers 
sa meson. — Juin 1290. 

Mes sires Henris Guychais. — Les Quees Flle- 
baut. — Nov. 1 290. 

Guioz dit li .\nfes, escuiers. — Bois Brûlé. — 
Juin 1290. 

Li abbes de Saint Marliu de Troyes. — Le bois p 
Saint Martin. — Juin 1290. 

Mes sires Jehans de Gourvau''', chevaliers. — 
Le Plaissie, dessus sa meson. — Juin 121(1. 

Jehannez Kayns, Berthaux ses i'reres, et \len- 
jars leur seurs. — Beroy, dessus Fourniere. --- o 
Noël 1290. 

Mes sires (niillauuies de \aucemaia, chevaliers. 

— Trambloy. — Juin 1 990. 

Mes sires Jehans Bui'ssaux, chevalier. — Vau- 
roise. - Nov. 1290. r 

Les nonnains de Foussy. — Le bois ans Non- 
nains. — Nov. 1 990. 

'' l.i' iii>. \n-i'W i\ liro f'.ourutin. 



110 



IJVRE DES 
— Le bois- 



A Li al)l)es de Saint Maiiiu de Troyes. 
son Saint Martin. — Nov. 1290. 

Li prieux de lîucei et li gruier. — Leur ijois 
desus Fonvanne. — Juin 1291. 

Ma danme lleude de Ghamai. — Vauvaudée. — - 
B Nov. 1291. 

Les nonneins de Fonssi et li gruier'''. — Le 
Ijois ans Nonneins. — Nov. 1291. 

L'abhes de Saint Martin de Troyes. — Fontei- 
gnos desus Sormeri, dès les Champs jusques ans 
c Loiges Bertlieron. — Nov. 1292. 

Li |)rieux de Nogcnt eu Othe. — Les Groisettes. 
— Nov. 199]. 

Mes sires JeuJi'roiz de Couruionoucle. — Goui'- 
raononcle. — Nov. 1291. 
D Li abbes de Saint Rémi de Sans. — Le Plaissei 
desus Escbieges. — Nov. 1291. 

Li cbenoine de Saint Estienne de Troies. — 
Gliarmor, dessus Coaudon. — Nov. 1291. 

Mes sires Phelippes deBleigniau, chevaliers. — 
E Les Broces. desus Reigni. — ■ Nov. 129a. 

La dame de Ghamai. — Dessus Sommeval. de 
lez Bois Ferri. — Nov. 1292. 

Jebans dou Plaissei , escuiers. — Le Fouel. — 
Nov. 1291. 
F Li sires d'Ainglure. — Le Haie. — Nov. 1291. 
Li diz chevaliers. — Nov. 1292. 
Li prieus de Nogent en Othe. — L'Aleuf. -7- 
Nov. 1292. 

Li abbes de Dilo. — Vaiijuseignes. — Nov. 
G 1292 (2 art.). 

Li prieux de Nogent en Othe. — Froumante- 
rin. — Nov. i 29a. 

Li abbes de Saint Martin de Troies. — Le bois 
Saint Martin, de lez les Usaiges de Chancieourt, 
H jusques .'i la voie du Puis. — Nov. 1292. 

Les nonneins de Foussi. — Le bois aus Non- 
neins. — Nov. 1298. 

Mes sires H. dou Plaissi. chevaliers. — Le 
Plaissé desus sa maison. — Nov. 1 291. 
I (iuiliemins Païsans, escuiers. — Le bois des 
Gharmes, antre Saint Liebaut d"une part, et le 
Gros Vergier d'autre. — Nov. 1292. 

'" A parlir d'ici, la mention de gruier comme co-vendeur 
est de j'f'j^le; nous ne la répéterons plus. 



VENTES 

Li prieux de Nogent en Othe. — L'Aluef, 
atenant du Champ Sarredin ou Val de la Bataille. 

— Nov. 1292. j 
Li anfent mon seigneur Thomas de Mongueur. 

— Le bois ma danme, atenent de Mongueur. — 
Nov. 1 292. 

Mes sires Jaques de Jugni, chevaliers. — Gha- 
vam. — Juin 1298. k 

Li prieux de Saint Bernart de Troies. — Mitau, 
ilesus Chars. — Nov. 1292. 

Ma dame Sébile de ^'au Joli, et Jehans Tarte- 
rins, escuiers. — Vauroise. — Nov. 1398. 

Gantiers de Pruui, escuiers. — Le bois dit es l 
Eiiz, antre Pruini et Vaucharceis; le bois de Vil- 
1ers, lez la dame de Savieres. — Nov. 1298. 

(luillaume deCourvaus. escuiers. — Le Corroy 
et le Genetoi. — Juin 1298. 

Mes sires Jeuffroiz de Saint Florentin, cheva- m 
liers. — Le bois, desus Courmononcle. dit Maile- 
ctd. — Juin 1 298. 

Les nonneins de Fouissi. — Le bois aus Non- 
neins. — Nov. 1 298. 

Perrins de Granlei, escuiers. — Giroloi. — n 
Juin 1 298. 

Th. de Courmononcle, escuiers. — L'Oszeroy. 

— Nov. 129/1. 

Jehanins de Villerous et Michiauz, ces frerez. 

— Le bois (lit la Forest, desus leur maison de 
Meçon. — Juin 129^. 

Li sires de Saint-Fale. — Le bois qui siet antre 
Forest Chenue et Vaucemain. — Nov. 1298. 

Jehans dou Plaissei. escuiers. — Le Perchoi; 
Chailloes; Valabon. — Juin 1298. p 

Li prieux de Nogent en Othe. — Le bois de 
LAleut, dit le boisson aus Couvers. — Nov. 
1298. 

Jaquiers de Buci, escuiers. — Ghavam, desus 
Fonvanne. — Nov. 1298. Q 

Li abbes de SainI Martin de Troies. — Le . 
boisson dit l'Escu, desus Forest Chenue. — Nov. 
1298. 

Le même. — Vaucouart, qui dure jusques à la 
Voie de Sorrençon. — Nov. 1298. r 

Mes sires Jehans Brosars. — Chanoi, desus 
Com-mononcle. — Nov. 129/1. 



DKS liOlS l)K CHAMPAGNE ( 1 r^ST)- I 3(i:i .. 



111 



A l-f-s nouneius de Koiissi. — [,e liois ans Non- 
iieins. — Nov. i-.!<)'i. 

Li Prevoslaz di' la \ illo .\e\(' I Arsevesque. — 
Bois Brulë. — Juin la'jS. 

Li [irieux de Saint Kiavi. — Son liois dpsiis 
B Sorrenson. — Nov. i2f)3. 

Mes sires Gauchiers de Merri, clievalieis. — Le 
liiiis di' dairieis Moiiffueiir. — Nov. ijc)3. 

Li sins d'Aiiijjliirc. — Les (Jueiiex. — Nov. 
1 298. 
e Le môme. — lie Haie, desiis la maison don dit 
chevalier, de Chenigi. — Nov. i2();i. 

Le luême. — Les Queues des Partaiges. — Nov. 
ia()3. 

Aiiselaiiz Brideifrue, eseiiiers. — Le l)ois qui 

D siet en la costc di; Montagu , par devers Vaucliar- 

ceis, amprés la fonteigne de (ilnirc - Juin 

Ilobinanz i\r (li-anni, escniers; Oudinau/, de 
Cranni et socii. — Vauroise. — Nov. laijA. 
E Jehans dou Piaisei. escuiers. — Le Piaiss(^ des- 
sus Fouvanne. — Nov. lacjA'' . 

Li jii'ieux de Nogent en Othe. — Le jjois de 
l'Aleuf, dit Vangannelon. — Juin i-'g'i. 

Li abbes (le Saint Mai'tin de Troies. — Le bois 
F Saint Martin qui lient ans Usaiges de Vaucliarceis. 
— Nov. i2()4. 

Le môme. — Le bois dit des III Frerez , de lez 
le (iateis d'une pai-t et de lez le bois Frant Cul 
d'autre. — Nov. 1295. 
G Li abbes de Dylo. — L'Espinoi, atenani don ru 
d'Arees. — Nov. i-!<)o. 

Les nonneins de Foussi. — Le bois ans Non- 
neins. — Nov. 1-295. 

Guioz ii .4infes, escuiere. — Bois Brnié. — Juin 
H 1 395. 

Li prieux de Saint Bernart di' Troies. — Les 
Broces desus Meçon. — Juin i'i95. 

Guillemius de Chambeilein, escuiers. — (jliani- 
beliein. — Nov. i-Mjii. 
I Le[s| nonneins de Foussi. — Le bois ans Non- 
neins (pii siet au Jarron de Val Perreux. — Juin 
I 29.^. 

''' Apiv's cet arlirlc, viont un paraj^r.ipln- imitil- par le 
coiniiioiireiDetit, 



Jehans Gorbelons , escuiers. — Katelaut. — Nov. 

'■-'y''- 

Perriuauz dou Plaissi, esciiier.s. - La Forest. • — j 
B.ir 1 1.95. 

Li prieux de Nogent. — Ij'Aleuf dever Soreusoa. 
— Juin 1 •39Ô. 

Guioz li Anfes. escniers. — Le Fa\ rie la \an- 
dc'e. — Nov. 1Q95. K. 

Garnauz li lies. — Le boison de Paluel. de lez 
Moiigeiu'. — Juin 1295. 

.Mes sires Hues (iuiehars, chevaliers. — Le 
Pelit Ghevrais. — Noël i^gf). 

Jeliaiiins de VilliMcins et si lïeie. — Au Petit l 
l5ochaz. — Nov. 129."). 

\nsel;mt Brideigne . escuiers. ou la famé feu 
Gilant Bouchait. — Le Pererat lez Montagu. — 
Nov. 1 29.5. 

Les nonneins de Foussi. — Le bois de la Foresl m 
de \ alonrs, ateuant au champ de Valeurs. — Juin 
i 296. 

Jehans l'romons. — Li' Plaissé desus \Ieron. — 
Juin 129('). 

Pierres de i'Oriuel. — \aunonnr'ius desonzMon- v 
gueur. — Juin 1290. 

Les nonneins de. Foussi. — Le bois ans Non- 
neins , au leu que l'on dit Vau Jarron , en Val Pei- 
reuxe. — Juin 1290. 

Li prieus de Nogent en Ollu'. — A la Voie 
d'Uyme. — Nov. 129(1. 

Le même. — Le bois damprés \aleueu.\e. — 
Nov. I 29G. 

Li abhes de Saint Martin de Troies. — Boute 
Gouraile. — Nov. 1 29(1. r 

Le même. — Le bois de l'Fscu. — Juin 
1290. 

Li prienv de Nogent en Olhe. — Le boisson au 
(ilerc Biule, atenant dou bois Berihelin. — Nov. 
1297. o 

Ma dame Jelianne de Glialiau llnilon. — La 
Flote. antre Sorrenson et Chaliau lluit(ui. — Nov. 
1297. 

Jaipiiers de Bucei. — Gliavam, atenant dou bois 
le [irieux de Bucei. — Juin 1296. n 

Li ablie.s de l)\lo. - \ aujuseignes. — Nov. 
I 29(1. 



112 



LIVRE DES VENTES 



A (iiiiHemins de Vaucemeiu, pour ii-s anfeus feu 
Jehan de Vaucemein. — Forés Ghemie, desus 
Vaucemeiu, atenant de la Petite Ghemiaule. — 
Nov. iay7. 

Jehans de ViHerous [et] si frère. — Valabou. — 
B INov. 139(5. 

Iji abbes de Dylo. — Vaiijuseigues. — Nov. 
1396. 

Jehaas Fromous. — La Cliarbonuiere. — Juin 
1 996. 
c. Li aiifaut mon seigneur Thomas de Mongueur, 
par Garnaut ie l\és. — I^e bois de Mongueur. — 
Nov. 1996. 

Gauchiers de Vaiecon, escuiers. — Le bois qui 
siel eu Monperreus, desus Vaiecon. — Nov. 
D 1997. 

Le même. — Le bois de Vaujusseignes. — Juin 
1996. 

Le même. — A la Loige Diu'ant. — Juin 
1996. 
E Pierres dou Plaiss[ie] . escuiers. — La Forest dou 
Plaiss[ie]. — Juin 1997. 

Jehans li Grefes, escuiers. — Bois Brûle'. — 
Nov. 1297. 

Colete, seur dou dit Jehan. — Bois Brûlé. — 
F Nov. 1997. 

Perrinauz, ses frères. — Bois Bruli'. — Nov. 
1297. 

Thiebauz de Gourmononcle , escuiers. — Sou 
aunoy d'eniprés Coiumonoucle , sus la rivière de 
G Vanne. — Nov. 1298. 

Jaquinauz de Loigui, Henrioz de Saiut Liebaut, 
Jehans de Charz , Feiisauz et Jehans Frenaus. — 
Valyerre, atenent de mon seigneiu- (iuy de Neuf 
Ville, chevalier. — Nov. 1297. 
H Li prieux de Nogent en Othe — Le bois de 
Nogent, atenent dou bois de Valeneuse d'une part 
et les bois la contesse de Bar d'autre. — Juin 
1298. 

Li abbes de Dylo. — Vaujusseignes, alenaut 
I dou bois de Valeurs. — Juin 1 998. 

Adenins de Chars. — Les Corres dessus Chars. 

— 1298. 

La famé Jaquinaut de Chars. — Es Lignieres. 

— Juin 1298. 



Mes sires Hanris dou Plaissie , chevaliers. — La j 
Vielle Forest, desus sa maison. — Nov. 1298. 

Tli.de Gourmononcle, escuier. — Desus Gour- 
mononcle, eniprés Maillecul d'uue ])art, et le 
chanoi au seigneur de la Broce d'autre part. — 
Nov. 1 998. K 

Mes sires Hues Guichars. — Le bois dessus 
Ghastiau Huiton. — Nov. 1298'''. 

-Mes siies Guiz de Son Tour, chevaliers. — Le 
bois dit Montberlin et des Espoesses de Moréez. 
— Nov. 1 998. L 

Gilauz de Néon, escuiers. — Le bois desus l'es- 
tam des Ghieges. — Nov. 1298. 

Jehans dou Plaissie, escuiers. — ChaiUoies. — 
Juin 1299. 

Li abbes de Dilo. — Vaujusseignes '''. . . m 

— — Juin 1299. 

Jehans Fromons. — Entre VIeson et le Plaissie 
eniprés Fon vanne. — ... 

Guiiicmins de Puissiaux. escuiers; Guiot de 
Loigni; Jeliannaul, lil Huilier de Puissiaux: et n 
Pierres dou Navoi , escuiers. — Monbertin. — Nov. 

Jeliannins de Vaucemein, escuiers. — Le bois- 
son de environ sa maison. — Nov. 1299. 

Pierres Brideigne, de Meri, escuiers. — Signart o 
de la Voie Blanche. — Juin 1 3oo. 

(iautiers de Pi'ugny; Perrinaut de Bucei, es- 
cuier. — Noire Vaus. — Juin i3oo. 

Les nonnains de Foussi. — Le bois ans Non- 
nains. Nov. 1001. P 

[Li abbes 1 . . 



— Ne 



i3oo. 



Le même. — I^es Groisettes de lez le bois dou 
Temple. — Nov. i3oo. 

Guillemins de Saint Maart , escuiers. — Son 
bois desus la Groiz de Saint Maart. — Nov. 1000. q 

Meneissiaus de Paissi , escuiers ; Robins , Jehans, 
mes sires (îiles. prestes; tuit frère. — Charmor, 
eniprés le bois aus escuiers de Courmouoncle , d'une 

''' I.a mutilation du feuillet lili a fait disparaître ici un 
on deux articles; de même après l'article de Guy de Sauteur. 

I'' La mutilation du feuillet 45 a détruit complètement le 
|)remier ou les deux premiers articles, un article après 
celui de l'abbé de Dilo. enfin trois ou quatre autres précé- 
dant ou suivant celui de Jean Fromond. 



4)ES MOIS DE CHAMPACNK ( I 3Sr>- I 302). 



113 



A j);irl , ri iMri|Mi'S le hois ;i ciMis di' Cluuiilirllciii , 
d'autre. — Nov. i 3oi. 

Mes sires Jnqiies do Juijyiii, clievaliers. • - Cha- 
vani. — Nov. 1 3oo. 

Li cimimiiiis de Vaucliarceis. — Leur usaijye dil 
11 le huis dian, au Selui de Kauvaijfes. - Juin 
1 3o I . 

Li prieux de Noigenl en Olhe. — La haie don 
Vau de la Bataille. — iNov. i3oo. 

Thicbaus de Gourmononcle, escuiers. — L'auuoi 
c d'emprc^s sa maison. — Bar looo. 

Mes sires Jehans de Courvaus, chevaliers. — 
Les Ussiges de Bueei. — Nov. i 3() t . 

Li prieus de Noigent en Othe. — i^es (Iroisettes. 

— Bar i3oi. 

I) (iauliers do Prugiii, escuiers. — Les Hehuz. — 
.fuin 1 3oi. 

Le même. — Le hois des Feirieres dessus Vau- 
cliarceis. — Juin i3ni. 

Mes sires Jehans de Courvaux. chevaliers. — Le 
E Plaissie d'environ sa maison de Bucei. — Juin 
i3oi. 

Mes sii-es (Juiliaiinies de Vaucemein, chevaliers. 

— Lou Tramblehel. — Juin i3oi. 

La fenie mon seigneur Uanvi (liiiciiait. ciieva- 
K lier. — Les Haies Ellebaut. — Juin 1 3o i . 

Li prieux de Nogent en Othe. — Les Ci'oisottes. . . 

Le m^me. — Le bois de l' Aleuf, ou Vau de la 
Bataille, attenent dou bois de Viljers. — Juin 
i3o 1 . 
fi Les nonnaius de Poussi. — Es Beloceiaz. — 
Juin i3oi. 

Mangars, feme l'eu Jehan de \aucharceis. — Le 
bois dessus la Perrière, alteiiaut dou bois dou 
T('m|)ie d'une part, el dou bois (iautiei' de Prujfni 
H d'autre part. — Juin i3nî. 

Mes sires Heiars de Vaucemain, chevaliers. — 
Essai'tSuym. — Nov. i3oi. 

Pierres dou Plaissie, escuiers. — Le Plaissie. 
d'empn's sa maison. — \ov. i3oi. 
I Li abhes de Saint Hemi de Seaus. — Le llate- 
laut et le Plaissie, d'emprfe Eschieges. — ^ov. 
i3oi. 

Colaulo de Moli};iiious. -- Bois Bruh'. — Nov. 
l.'ioi . 

roMTK l)K (;1MM1'\UNK. Ml. 



Li prieus de Noigent en Othe. - L'Aleuf. j 
Nov. i3oi. 

Madame Agnès, dame do Nenl'ville. — LaBroce, 
desus Bordepartie. Juin i3o':i. 

Le — - Juin i3oa. 

L'abbaesse des Prcz. - lue haie qui est antre k 
les Usaiges de Prugny d'iuie part et le bois de 
Fouchieres d'autre. — Juin i3oa. 

Jji abbes de Saint .Martin de Troies. — Leui- 
bois qui est antre Champcicourt et Sonmeval. — 
Juin i3o2. I, 

Li abbes do Dylo. — Vaujusseignes. — .\ov. 
iBoo. 

Li prieux de Noigent en Othe. — La Noe. — 
Nov. I 3oo. 

Li abbes de jUyio]. — Vaujusseignes. — Juin m 
I 3oi. 

Li prieuv de Nogent en Othe. — Les Oroisettes. 
Juin i3oi. 

Les nonnaius de Foussi. — Es Beloceraz. — 
Juin 1001. N 

.Mangars. famé feu Jeiiau rie Vaucliarceis. — Le 
bois desus la Pereire, attenant dou bois dou Tara- 
pie. — Juin i3oi . 

Mes sires Heiars de \auconiain, chevaliers. — 
Essai'suvin. —.Nov. i3oi. o 

Pierres dou Plaissie, escuiers. — l,v l'Iaissio 
d'emprés sa maison. — Nov. i3oi. 

Li abbes de Saint lierai de Sans. — Le Râtelant 
et le Plaissie d'emprés Eschieges. — Nov. i 3o i . 

[Li pr|iouv de Noigent en Othe. — f/Aleuf — p 
Nov. i3oi. 

I \la] damme Agnès, danio do Nourvilo. — Le 
bois desus Borde Partie: le bois qui siet ou Vauliart. 
— Juin 1 3o2. 

Les nonnaius do Foussi. Le bois ans Non- o 

nains. — Juin i 3o2. 

L'abaosse des Proz. — Une haio (pii est entro 
les Usaiges de Prugni d'une part . ri le bois de 
Foiichieros d'autre. Juin i3o9. 

Li ahbi's do Saint Martin de Troies. - Lo bois u 
(|iii ost iiiilro (jhampcicourt et Sonmievai. — Juin 

1 3 9.. 

I do (^o|urniouoncle, escuiers. — |Son| 

aunoi do ( loiirmononcle. — Nov. i3o9. 

i5 



lui-niULrir 



114 



LIVRE DES VENTES 
Mondeluz desus Paissi. — Nov. 



A Le même. 
i3oa. 

Guiliemins de Saint Mart, escuiers. — Le bois 
desus la Croiz de Saint Maart. 

Gantiers de Prugni, escuiers. — Les Heiiz. — 
B Juin i3oi. 

Le même. — Le bois des Ferrieres, desus Vau- 
charceis. — Juin i3oi. 

Mes sires Jehans de Courvaux , chevaliers. — Le 
Plaissie, d'environ sa maison de Bucé. — Juin 
c i3oi. 

Mes sires Guillaïunez de Vaucemain , chevaliers. 
— Le Trambleel. — Juin i3oi. 

La famé mon seigneur Hanri Guichart, cheva- 
liers. — Les Queues Hellebaut. — • Juin i3oi. 
D Li prieux de Noigent en Othe. — L'Aleuf, ou 
Vau de la Bataille. — Juin i3oi. 

Jehans dou Plaissie, escuiers. — Le Plaissie, 
desus Meçon. — Bar i3o3. 

Gantiers de Prugni, escuiers. — Le bois des 
E Aiix. — Nov. i3o'j. 

Garniei-s de Chastiauhuiton. — ■ Gornilli. — Nov. 

l309. 

La dame de Gharmeciaux. — Vauroise. — Bar 
i3o.3. >■<, ■ ■ 

F m. — DEMOINE DE VAUGHARCEIS. 

Mes sires Miles dou Breul, chevaliers, et. Jehans 
Bygoz. — Le bois de TAislrc. — Juin laS.T. 

Mes sires Miles et Th. de la Noe. — Trucey. — 
Juin 1 986. 
G Le même. — Les Quees Guiliemin de la Court 
qui sientaux Tierces. — Juin 1286. 

Le même. — liC Larri don Fo, où cil de Saint 
Estienne bout le quart. — Jnin laSb. 

IV. — DEMOINE DE MARAIE. 

11 Mes sires Miles dou Bruil, chevaliers et Th. de 
la No(!. — ffl^a part le roy dou four de Maraie 
par un an", à partir du i"mai 128.5. 

Th. df la Noe et P. de Chaouisse. — La même 
poiu-un an à partir du 1°' mai ia8(j. 

I Les mêmes. — Du 1" mai 1287. 



Les mêmes. — Du 1"' mai 1 288. 
Les mêmes. — Du 1" mai 1289. 
I^es mêmes. — Du 1" mai 1290. 

Toutes ces ventes ou locations successive? 
furent faites à if Huyart de Voononn. J 

V. — DEMOINE DE COURSSANT. 

Mes sires Miles et Jehans Bygoz. — Le bois des 
Quees, dit Chiemuy. — Nov. 1983. 

Les mêmes. — Le bois de Valeneusr, atenant 
dou bois de Ghyerauy et dou bois de Villiers. — k 
Nov. 1283. 

Th. de la Noe et Pierres de Ghaoursse. — Le 
bois de Chiemuy, en Othe. — Noël 1288. 

[Les mêmes.) — ate — Nov. 

1989. L 

[Les mêmes.] — La garenne de Goursam. — 
Nov. 1288. 

P. de Ghaoursse et Reniers de Viilers. — La 
garenne de Coursau. — Nov. 1993. 

M 

VI. — DEMOINE D'ERVY. 

Mes sires Miles dou Bruil et Jehans Bygoz. — 
La Noe à la Pierre. Huré. la Noe aus Aiix, les 
Haies de Ghaissy. — Nov. 1382. 

Les mêmes. — Le Plaissie d'Ervy. — Nov. n 

128i. 

— — Noël 1 983. 

Mes sii-es Miles et Th. de la Noe. — Le reme- 
nant des piex dou jarz d'Ervy. — Noël 1286. 

Th. de la Noe et Pierres de Ghaoursse. — Le 
Plaissie de Survanne. — Nov. 1288. 

Les mêmes. — Le remenant des piex d'environ 
le parc d'Ervy. — Nov. 1 987. 

Les mêmes. — d'Ervy. — Nov. 1 988. 

Les mêmes. — Le remassons desus diz. — Nov. p 
1990. 

Les mêmes. — 1 boisson des cop[ei8] feu Mau- 
gier. — Nov. 129). 

P. de Ghaoïu-sse et Reniers de Viilers. — | 

de] Ghaissi, dit la Vendue feu Th. de Vernoil. - q 
Nov. 1 292. 



DKS l'.OIS l)K CHAMPAfiNK ( I -285- I :î()i) 



ii; 



A — Le l'iaissic (lEivy. — .Nov. i'2()'i 

'' Li abbcs de Saint Michel de Tourneurre. — 
Sni'hcroi. — 

m 



VII. _ DEMOINE DE VAISSY. 

B Mes sii-es Mdes et Jehans Bygoz vemlL'eut de la 
Graiit Forest. — Nov. iqH'i. 

Item, il vendirent dou menu bois. — Noël i aSS. 
Item, il vendirent don menu bois devers les 
Minières. — Bar 1285. 
c Mes sires Miles et Th. de la N'oe vendirent de la 
Haute Forest. — ■ Nov. 1286. 

Les mêmes. — De eodem. — Nov. 1 28C (huit 
autres articles). 

Les mêmes. — Dou menu bois. — Nov. 1 a8() 
D (deux ai't.). 

Les mêmes. — Es revenues des Tailleiz. — 
Nov. ia86. 

Les mêmes. — Dou menu bois par devers . , . 
— Nov. 1286 (3 articles). 
E Thiebaus de la Noe et P. de (Ihaourse. — La 
Haute Forest, de lez la vendue Remyet le Mou- 
cheux, seur la voie qui va à Vaissy et A Voyz le 
Conte. — Nov. 1 286. 

Les mêmes. — De eodem. — Nov. 1287 et 
F 1288 (3 articles). 

Les mêmes. — Dou menu Itois , devers le ru dit 
ru de Gent Court. — Nov. 1987. 

Les mêmes. — Le bois Hernaut le Bossu, de 
Voiz le Conte. — ■ Nov. 1 987. 
G Les mêmes. — La Haute Forest. — Nov. 1288 
(3 articles). 

Les mêmes. — Noël 1288. 
Les mêmes. — La Haute Forest, amprês la 
Vandue Henri de liagicourt. — Nov. 1289 (2 ar- 
H ticles). 

''' Il niî reste du feuillet ()o,dont le recto 8<»ul iStait écrit, 
que la purtie supérieure, reprisentant un cinquième envi- 
ron (lu total. Deux ou troi» articles ont donc pu iMre coni- 
pl«'(('meiit détruits par sa lacération. 

"' Le léuillet 61, compli'lerucnt disparu, à l'excoptiori des 
cinq premières iijjnes de la première colonne; nous y trou- 
vons, comme date de payement. ISar 1287. — Il semble 
que le verso n'ait pas reçu d'écriture. 



Les mi'riies. De eoilcni, amprés cens de Lou- 
veniont et Ranibelon. — Noël 1989. 

Les mêmes. De eodem. — Nov. 1289 et 
1 290 (deux art.). 

P. de Chaoursse et Heniers de Villers. — Don 1 
menu bois desus les estans. — Nov. 1992. 

Les mêmes. — Le panaige de Vaissi de l'an un" 
et \i et de l'an nu" et \ii (deu\ ar(.). 

r^es mêmes. — La (irant Forés. — Bar 1296. 

I^s mêmes. — Le panaige de Vaissi de Tan im" J 
et \iin. 

Les mêmes. — Le boison dif le Boison Miche- 
laut. — Nov. 1 996. 

Les mêmes. — Le bois don Biaucors. — Nov. 

Les mêmes. — La (îrant Forest. — Nov. i 996. 

Les mêmes. — Les Tailleiz de Vaissi. Nov. i 299. 

Les mêmes. — Par devers la voie de l'Esparre , 
contreval les Usaiges, par devers la grandie des 
Hermites. — Nov. 1299. 1, 

Les mêmes. — ! boisson qui est desus le pelil 
eslaing le lioy, qui dure jusqnes h la voie des Her- 
miles. — Nov. 1299. 

Remanbbanck. Etevenins li (!rans, foretiers de 
Vaissy, qui vendi une maison qui estoit'"' Bemiet m 
le Moucheus, vendue h Climonnaut le Venacier, de 
Voileoonle, et à Anniaute, sa feme, la quelle mai- 
son lu à (]herin, frère don dit Bemiet, séant à 
Voileconte, emprês Beiissanl, famé Maunotde Voile- 
coule, d'une part, et Bertram Ion Louval, d'autre, n 
si comme ele se comporte, ensemble l'oiche qui 
dure jusques sus la fonlainne, pour lou pris et 
pour la somme de ix Ib.; l'i paier i.x s. Andréa ini" 
xvni°, et cinsinc chascim au jusqnes les dites iv Ib. 
soient [laiêes. 

Ei, pour Etevenin le (îrant, si comme il appert 
par ces gaiges, anno iin"xvni°, 1111 Ib. 

Item, il vendit vi" vu vanteiz qui esloient clieu 
en la Hante Forest, par le vaut (pie lisl le venredi 
devant Pasques flories un" \iv... — Nov, i> 
i3oti\ 

'" Ms. esitntml. 

''' l.a vente fut laite ttle venredi devant Pas(pios llories 
un' XIX " (V. st.). 

i5. 



116 



LIVRE DES VEiNTES 



A ''' Pieiiiers de Viliers et Martin Boiirsetrovëe , 
veudireul le jjauaige de Vaissi... — Bar i3oi. 

Reniers de Viliers et Pierres de Ghaoïirsse. — 
La Hante Forest.de Vaissi. — Nov. i3oi '^'. 
Les mêmes. — Les Tailleiz de Vaissi. — Nov. 
;i i3oi. 

\'I1L - DEMOINE DE RONNAL 

Pierre de Cliaoursse et Reniers de Viliers. — 

Le bois le I!oy, aulre Champmelle et Puteville. — 

Bai- 1292. 

c Les mêmes. i hoisson dit le bois ie Roy, 

antre Puteville et (jhampmelle. — Juin 1998'^'. 

IX. — DEMOINE D'YLLES. 

_\ies sires Miles et Jelians de Brecenay. — Le 
bois des Teuls , à la Vendue Traveiet. — Nov. 1281. 
i> Mes sires Miles et Tii.de la Noe. — Le bois dou 
Poil. — Nov. 1286'''. 

— Juin 1286. 

Pierre de Cliaoursse et Reniers île Viliers. — 
Le Grant Defois de Monchevrel. — Juin 1292 
K (deux ai'tieles). 

Les mêmes. — Le bois desns la Thielerie de la 

maison Dé le Conte, dès la voie des Bordes jusques 

à l'estan feu Jaquinaut Malnourri. — Nov. 1298. 

Les mêmes. • — Le bois de Monchevrel , dit la 

)■ Vendue à TAposloHe. — Nov. 1294. 

Les mêmes. ■ — De eodem , dit la Vendue à feu 
Girodaut. — Nov. 1995. 

Les mêmes. — Le bois de la Confanron. — Nov. 
1295. 
G Les mêmes. — La Vendue au Prévoit. — Nov. 
1295. 

*'' Les neul" premières lignes de la première colonne du 
feuillet 66 ont été coupées; peut-être contenaient-elles un 
article. 

''' La vente datait du jeudi avant Pâques fleuries lagg 
(ï. st.). 

'■*' La mutilation du ièuiilet 67 ne permet pas de savoir si 
cet article ilu rhapilre de Rusiiay n'était pas suivi d'un troi- 
eième et dernier. 

''1 La mutilation du Icuillel 67 a pu luire disparaître un 
article avant et nu arlicle après celui-ci. 



Les mêmes. — Lepanaige d'illes, de Cbaoursse 
et la j):irt le roy, de Rumiliy, de Tau lxxxxuu . . . 
Les mêmes. — Le dit panaige de l'an lxxxxv . . . 
Les mêmes. — Le Grant Defois de Monchevrel. h 

— Nov. et juin 1296 (deux articles distincts). 
Les mêmes. — De eodem, dit la Vendue aus Rés. 

— Juin 1 297. 

Les mêmes. — Le panaige dllles de l'an im" 

XVII. I 

Les mêmes. — Le bois dit bois de Bray, de lez 
Vanlay. — Nov. 1298. 

Les mêmes. — Du Grant Defois de Monchevrel , 
dis la Vendue au Reis. — Nov. 1299. 

Les mêmes. — Le Grant Defois. — Nov. 1 299. j 

Les mêmes. — Le bois desus les eslans le roy. 

— Nov. 1 299. 

Les mêmes. — Du Grant Deflois de Monchevrel, 
dit la Vendue feu Guy de la Hiere. — Juin 



1000 



(■■1 



Les mêmes. — De eodem , dit la Vendue au Rés , 
empre's la \endue Boimiau. — Juin i3oo. 

Les mêmes. — Du Grant Delfois de Monchevrel. 
— Nov. i3oo. 

Les mêmes. — De eodem, dit la Vendue au 1. 
Prévoit Robert. — Juin i3oi. 

Reniers de ^ illers et Martins Boursetrovëe. — 
Le panaige d'IUes de l'an ccc. 

Les mêmes. — Le remenant des chanes qui es- 
toient demoré des n arpens dou Grant Defois, prins Ji 
pour le chatel de J5ar sur Seine. — Juin i3oi. 

Les mêmes. — Le bois desus la thielerie de la 
maison Dieu le Conte que Mignoz usa. — Nov. 
i3oi. 

Les mêmes. — Dou Deffois de Monchevrel, dit n 
la Vendui' an Res. — Nov. i3oi. 

X. — GRAARIE D'YLLES. 

La dame de Plancé. — Le bois de Praalein. — 
Nov. 1288. 

Li abbes de Moustier la Celle. — Le bois de o 
Juigny. — Juin 1286 {à articles). 

''1 L'article qui sui^ ait immédiatement celui-ci a été eu- 
le\é d'un coup de ciseaux. 



DKS liOlS DM GHAMPACM' iIl>«:. 130^). 



117 



A Li ;il)be.s diî MoloisiiiKs. ^ Le JeiiiK; Deli'ois de 
iiuiiiilli. — Nov. i-fS.") cl i-..8() (:i ;irl.). 

lÀ ;il)l)fs (le Mdusiii'i- hi (Idie. — Les Usages 
(le Jiiig-ny. — INoel i ■>85. 

Li abbes de Molesmes. — Le Jeune Ddlois de 
11 Itiimilli. — Noël 1280 et 1980 (9. art.). 

Li abbes de Mouslier la Celle. — Les Usages 
de Jiiigny. — Nov. 1->8G et juin 1-187 {"■ '"'t-)- 

Li ;d)bes de Moloisnies. — Le Jeuue Deffois de 
liiuiiilly. — Nov. i-386:juiu et nov. 19,87 (8 art.). 
c Tliiebaui! de la Noe et Pierres de Ghaoïirse. — 
Le Jeune Dellbis de Riiniilly. — Noël et juin 1^87 
[à iirl.). 

Li abbes de Mousiiec la (lelle. — Les Usafjes de 
Juifjiiy. — Nov. 1 -187. 
Il Li abbes de Molesmes. — Le Jeune Dellois de 
U.iuiilly. — Nov. 1388(3 art.). 

Li abbes de Moustier la Celle. — Cbasnoy [de| 
Hurle Bize. — Nov. i-!88. 

[Li abbes de Moloisnies.] — Le Jeune Deffois de 
I'. iiumilly. — Ndv. 1388. 

[Li abbes de Moustier] la Celle. — Juijjny. — 
Nov. 1 ■!8(). 

Li abbes de Moloisnies. — Le Jeune Dellois de 
liumilly. — Nov. i38(j. 
V Li abbes de Moustier la Celle. — Le bois de 
Juigny. — Nov. 1289. 

Li abbes de Moloisnies. — Le Jeune Dellois de 
liuniillv. — Juin 1290. 

Li abbes de Moustier la Celle. — Juigny. — 
(i Nov. 1 38(j. 

Li abbes de Moloismes. — Le Jeune Dellois de 
Iiumilly. — Nov. 1 390. 

J,,i abbes de Mousliei' la Celle. — Juigny. — 
Nov. 1290 (3 articles). 
Il Li abbes de Moloismes. — Le Jeune Deffois. — 
Nov. 1391 et juin 1392 (3 articles). 

Li abbes de Moutier la Celle. — Jiigiii. 
Nov. 1391 et nov. 1392 (2 articles). 
Le même. — Hurtebisse. — Juin 1 393. 
1 Le m(}me. — Jugni. — Noei 1393 et 1290 
(3 art.). 

''' Li abbes de Moloismes. • — Le Jeune Defois. 

''' I/(^\c«\ssive Tiitilil:)liu[i (1(1 !ouiiI(3l 77 ((';( [m-^ [v nuis d'y 
rei'u(tiilir une se((le iiicdlioii. 



\(iel 138;!: juin 138'i. nov. 138/1 et 128)) 
(G art.). 

Li abbes de Aloutier la Celle. Jiiigni. r- Juin j 
1 38,1 (2 articles). 

I.i abbes de Moloismes. Le .leune Defois. - 
No\. i38.'i. 

l'ieires de (^lliaoïusse et lîeiiiers de Villers. — • 
l>e bois le seigneui' de l'raaleiii. Nov. 138,'). k 

Li abbes de Mouti(^i- la Celle. Hurtebisse. 

1'. de Cliaoursse et Reniers de Villers. - Le 
bois le seigneur de Pralein. — Nov. i385. 

— Nov. 138(1. 

Li abbes de Moloiuies. — Juene Delbis. - Nov. 1. 
1398. 

Li abbes de Moutier la Celle. Jugni, en une 
revenue que li Buegues de Mes Mobeit veiidi et 
emprt's la \eiidiie Aillier. — Juin i3()9. 

Le m(''me. — De eodeni, ... à paiiio devers la 11 
lievenue au Ibiegue. — Juin 1 399. 

Li abbes de Moloimes. — Le Hochaul. — Nov. 

Li abbes de Moutier la Celle. — Jugni. en la 
vendue feu Gautier de Cusamgi et en la vendue qui n 
fu au Loier. — Nov. 12()(). 

Le même. ~ De eodem . à jienre eiiij)r('s 'frau- 
leus. — Nov. 1299. 

Le HK'nie. — Urtebise. — Nov. 139(1. 

f^e même. — Le bois au dit abb(' de Jugni. à o 
jianre empirs Aillier et la Vendue an Lou. — Juin 
I 3oo (2 articles). 

f^i abbes de Moloisme. — • fjO Jeune DelTois de 
Pmniilli. — Juin i3oo. 

IJ abbes de Moutier la Celle. — J'igiiJ- — No\. e 
i3oi. 

he même. - De eodeni, à [lenie eiii|ji('s Tran- 
teus. — Nov. i3oi. 

Li abbes de Moloisnies. — r,e J(>une Deffois de 
lliiiiiilli. — Nov. i3oo et i3oi (.") articles). <> 

Li abbes de Moutier la (îelle. — [ycs Usaiges de 
Jugni. Juin i3()i (3 articles). 

Li abbes de Moloimes. - Le Jeune Deffois. — 
lîar i.'ioi el juin i3()3 (3 articles). 

'''. Li abbes de Moloimes. Le Jeuue Defois n 

''' Tl'ois loilillcls lK(l';ii.s.si'nt îivoil- t'U' coupi'S ici ciltio |r; 
lolid 83 el le lolid 8,'i. 



118 



LIVRE DES VENTES DES BOIS 



A de Rumilli. — Nov. 1295, Bar, juin et nov. 1 996 ; 
Nov. 1 997. 

— Nov. ] 396 (6 art.). 

[L'Jabbë de Moutier la Celle. — Hurtebisse. — 
Nov. 1296. 

B XI. — DE MOINE DE BAR SUR SE IGNE. 

Mes sires Miles et Jehans Bygoz. — Craie , de 
lez la Vente Jehan Bélier. — Nov. 1282 et nov. 
1286 (2 art.). 

P[ierres] de Ch[aom'sse et] . . . — Le bois dit 
c Forest Berouart. — Nov 

— Forest Berouart. — Nov. i.3o2. 

— Les Haies de Montahue. — Nov. 

i3o2. 

XII. — GRARIE DE BAR SEUR SEINE. 
D Li abbes de Moioismes. — I>e remenant de la 



DE GHAMPA(;NE (1285-J302). 

bûche qtii remest en la Vendue Malegrape. — Bar 
1286. 

Le même, — Les Costes de Champilli. — Bar 
1287. 

Le même. — La forest d'Oisellemont ; les Jeunes e 
Revenuez d'Oisellemont. — Nov. 1992. 

Le même. — Oisellemont. — Nov. 1292. 

XIII. — DEMOINE DE BAR SUR SEIGNE. 

Mes sires Miles don Breul et Jehans Bigoz , de 
Brene. — Craie, de lez la Vendue Jehan Bélier. — F 
Nov. 1289. 

Mes sires Miles dou Breul , chevaliers, et Th. de 
la Noe. — Le remenant dou grant bois qui est diz 
Craie. — Nov. 1286. 

P. de Chaom-sse et Reniers de Villers. — La g 
garenne de Bar. — Nov. 1294. 

Les mêmes. — — Juin 1296. 



(Bibliothèque nationale, ms. français 466o, 1" 16 r' à 87 r°. 



VIII 

PROJET D'EMPRUNT POUR LE ROI 
À TROYES ET l]^i SON BAILLU4GE. 

(1295.) 



BAILLIE \)\i TROIES. 

Ce sunt ii nom des personnes de Troies et de la cliastelerie estimées à faire 
prest à nostre seip;nenr le roy, par la commune renommée et par le serment des 
preudes homes de la ville de Troies, qui touz les cognoissoient, c'est assavoir 
Pierre le Cordelier, Pierre de l'Ourmel, Guillaume P'elix, P'elix le Maréchal, 
Estiene l'Anglois, Climent de Saint Antlioine, Silvestre le Tanneur, Jolian de 
Montigny, Johan de Macy, Golet le Coleron, Johan Pasqueré, barl)ier, et Jolian 
de Gucharmoy. 



!. — TROIESC. 

ïhiebauz Ii I^oigues i.\ lli. 

Johaiiz de l'oilly. huilliers \\\ II). 

Pierres Moaiz , espiciers c lii. 

Hugues Fiameris h\ lii. 

Plielippes Ii Lorgnes mil lli. 

Guillaumes Geringes vi" lli. 

Deoizez don Premier Fait i. 11). 

Bons Johannins \\x 11». 

Pierres de Mau Roy vi" Ih. 

Li Partes de Lnbec l II). 

Johaiiniiis de Vlau Roy l\ II). 

Perrot df Fay i.\ II). 

Nicolas Gorraz \\\ Ih. 

Joliauz Bertliieis i. II). 

Jaques li Gras xx\ II). 

'■' Cetltî riil)ric]ii(.! liijuco .i i;) sncoiiHe li|^iio du riMo, prr. 
céHaDt ainsi t^ittilul*^ [jt-uériii : Ce sunt, clr. 



Pieires li Gordeliers \x 11). 

.lohanniiis Fiameris xxx lli. 

Colins d'Avauz x\x II). 

Toscant Marreniiier xi, IIj. 

Pierres de l'Ourmel un" Ih. i: 

Mestre Estienes ïrotins \x\ Ib. 

Raous de Ldu XXX Ih. 

Johauz Soliers i. Ih. 

Bonnol de Seur Saine l 11). 

(iuillaumes li Lorgnes xxx Ih. r 

Jaques (ioilarile xxx Ib. 

Johauz de liar le Duc, i, ih. 

Nicolas de Verdun i, Ib. 

Johannez, li valiez an soudoien xxxlh. 

Glinienl rOrfevre xxx Ib. r. 

Ksiieues li Auglois c Ib. 

Glimeul de Saint Anthoiue xx Ib. 

Jelianz de Mau Roy. drapiers xxx Ib. 

Tliiehauz de Saint Fale i. Ib. 

Dame Felise de la Coste ini" Ib. :i 



1^0 PROJET D'EMPRU 

Estienes d'Acenay ci. 11). 

(niillauines de ia Coste mi" Ib. 

Donienclies et Goliaez, ses frères xl Ib. 

Johannez de Moustrel xxx Ib. 

Perrot Boolet \l ib. 

Doiiianclies li Filandriez's lx lli. 

Hugueiiins li Mazeriniers xxx Ib. 

Jobanz li Picarz xxx ib. 

Bricez de Champ Guiou cl lit. 

Patriarclies l Ib. 

Adaiis Muete xl Ib. 

Jobanz Pasquerons l Ib. 

Hiimbeioz li Frepiers xxx Ib. 

Jolian/- Coiitargent xxx Ib. 

Mesires Jelianz de Vanduevre L ib. 

La famé feu Tbiebaiit le lîourjois vf " ib. 

Gariiiers Buissons \xx ib. 

Goiez li Boiujois c Ib. 

Guillaumes li (;Ourlois xxx Ib. 

(iiles de Macy Lib. 

Joliariz d'Ervy. 

Pierres de Cliaonrse xxx Ib. 

Jaquinez Boutedieu, de ia Poilede Pro- 
vins XXX Ib. 

(iuiberz li Merciers ii' Ib. 

Gilcl l'Aveneron xxx ib. 

Guillaume Félix xsx Ib. 

Dourdiau Prouveucel xl Ib. 

La Droinesse xxx Ib. 

Joliannez , lil Joiian de Poiiiy xxx ib. 

Pierres Baguiers , cbangierres c iij. 

Dame Kalerine, famefeu Jolian Nicolas. c ib. 

Jolianz de Gruissy xxx Ib. 

(îirarz Sauvages xl Ib. 

Jaques de Giiantenielle xxx ib. 

Meiiessier l'Espicier xxx ib. 

Girost l'UUlier xxx ib. 

Guint de Senz l ib. 

Girarz li Barrois xl ib. 

Meslre Guiz de Reins xxx ib. 

Symonez Morins xxx Ib. 

Goiez Bcrliers l ib. 

Guiiloz de Maraye xxx ib. 

Bourjois li Maricbauz xxx Ib. 

Monins li Lorabaiz L ib. 



NT POUR LE ROI 

■ Truffaudius ii Lombarz xxx Ib. j 

Tbiebauz li Bornes xxx ib. 

Berteioz de Biau Grant xxx ib. 

Garuiers de Gbacenay xxx ib. 

Kalerine la Seigneresse xxx Ib. 

Gauvins de Ferraye c Ib. k 

Nuclie, lombart xxx Ib. 

Herbel à l'Eul xxx Ib. 

Gharpins xl Ib. 

La Prieuse xxx ib. 

Perrins li Aigniaux xxx ib. l 

Berlbclins ii Fopiers xxx ib. 

Mestre (iuiarz des Bains xxx ib. 

Les Esclaves l ib. 

Michiaus de ia Mote ii' Ib. 

II. — LA GRANT MAIRIE. m 

Sophie , famé feu l'Asnier de Creny ... c Ib. 

Jaquarz d'Onjon ii' Ib. 

Marie l'Esgaree xxx Ib. 

NoniT'nt d'Avanz n" ib. 

Vihinez el Perrins de Rougevaux clb. n 

Li anl'anl Blondel, de Mesnil Leslran. . Lxib. 

Oudins, ii maires de Ville Hai'doin. . . xxxib. 

Bertlieleniins dou Doier xx ib. 

Johannez de PAittre, des Molins xxxib. 

Perroz Wioz, de Peel l Ib. o 

Geroyns,iimairesdeNogentseurAube. xxx 11). 

Mestres Bernarz, d'YliesJez Ramerru . xxxib. 

Goiez de Saint Beneoit, de Woiz xxxib. 

Sire Eude de Mont Susain xxx Ib. 

Li Bourjois xxx ib. p 

Henris du Blet, de Sainl-Sepuichre. . . xxxib. 

Pierres , li maires dou Mesnil Saint Père, xxx ib. 

Fouchiers de Luisigay xxx ib. 

Huez de Luisrgny xxx ib. 

Pieires Hemarz , de Matau xxx Ib. q 

Girarz li Maires, de Vaubreey xxxib. 

Roberz de ia Grancbe, de Bleincourt. . x.xx ib. 

Estienes , genres ia meresse deLeemonz. xxx Ib. 

Henris Tiecez, de Vanduevre xxx Ib. 

Johaus li Giers, de ia Ville Nueve au r 

Gliasne xxx Ib. 

Milez ii Glers de Vihineel xxx ib. 



AU BAHJ.IACE DE 

A Jobanz (idiilins <1' Aicirs \\\ 11). 

Li prevoz liivicre, <le Saint Rémi sus 

Barbuise \.v\ Ih. 

Jobanz Bontedé, de Fonlenes xxx ib. 

Colins li Doiens, île Moustier Arrani('. \k\ Ih. 

B Maupins d'Aillefol xxx Ib. 

m. — VLLES ET LA CIIASTELERIE. 

Jobanz li(!ranz, d'YIles xxx Ib. 

Adans Vilains, de Fresons xxx Ib. 

WAIIDES. 

c Morent xxx Ib. 

RHIII.I.V. 

Jolianz Navoz xxx Ib. 



FOUCHIERES. 



Jaques li Prevoz. 



,11,. 



D VILLETART. 

Cuicbinel xxx Ib. 

i:ervel. 
Gelez de Ciervel xxx lli. 



SAINT POANGE. 

E Jaque Martine xxx 11). 



Peons . 



lonueville. 
Marinerons de Lonjfeville. . . 



xxx Ib. 



;lb. 



F CRESENTIXES. 

Loienz (lliippoz et ses lilz xxx 11). 

VERRIERES. 

La faîne feuThonies l'onnel el si ani'ani . xxx Ib. 

MONTALLEIM. 

G Vsabel de Montanlein et si ant'anl. . . . xxx II). 



LA VAClIERIi:. 



Gantlierins 

COUTK DI-; IJUMPAGNE. TH. 



VX il), 



TROYES (1295). 121 

MONTARBERT. 

Rijjnoard de Daiidi' lx 11). 

La faîne lliii:irdi'l xx Ib. h 

ei.ARi. 

Jobannez, filz Rignoarz de Daude. . . . xxx Ib. 

IV. _ CinoURSE ET LA CHASTELERIE. 

(iuillaumes de Saint (iermain \i. Ib. 

Jobanz de Mtri xxx 11), i 

Richard Migot xxx Ib. 

{^Jiavifjne l 11). 

(inarins (lalons lxx Ib. 

Pierres Fauchoz i. ib. 

Herbelins Jodoz xxx Ih. J 

Girarz lîrntins et ses filz xxx il). 

Menesslers li Bourjois l II). 

Berlranz li Suerres el ses filz xxx Ib. 

Ja([iiins, maires de Mex Robert xxv Ib. 

Gnillauniis Goqueigne, de Venlay . . . xxx 11), k 

Lorenz la Vespe xxx Ih. 

PARGIES. 

Lamberz Gboarz e il). 

Jolianz. ses genres i. Ib. 

Roljerz Glioarz i.\ 11), i, 

Li Grox i. 11). 

Blanclioz XL Ib. 

Johannel Aiuorel xxx Ih. 

ARTONNAV. 

IViioz de Vanduevre xl 11). m 

Tbierrioz smif le IJoniié d'Eslreelii . . . xi, Ib. 

\. — IlEinV ET LA GlhSTELERIE. 

Dame Joliaiiiie, l'aine l'en Golin d'l*!rvy . xxv Ih. 

Milez Xaalole XL Ib. 

\\ SSON. N 

Loiiyis d'.Vnsson x\\ Ih. 

LIMKRKS. 

Obeiv. l'i.'lez \\\ 11'- 

i6 

nirniMinit xiTiitsïir. 



122 



PROJET D'EMPRUNT POUR LE ROI 



i VI. — SAINT FLORENTIN 

ET LA CHASTELERIE. 

Giles Guibelias 

Dame Marguerite de la Porte 

Dame Adeliue, famé l'eu Johan leVoier. 
B Adeline, famé Denise Sandin, et ses 

genres 

Johannez de la Chappele 



ixx Ib. 

CL Ib. 

xïx Ib. 

XXX Ib. 
XXX Ib. 



SORMERI. 



Jaquez li Giers . 



LAINES. 



Félix Helloz xxx ib. 



EVROLES. 

Johanz d'Alement 

Jetiberz Gonchie Ghar. . . . 
D Li Beigues , ses frères 



XXX Ib. 
XXX Ib. 
XXX Ib. 



LA CHAPPELLE. 



Pierres Denisès xxx Ib. 



LE MONT. 

Li Prevoz, don Mont . . . . 



OURMOV. 



ebaaz Jodiers 



clb. 



Llb 



Li Rois, de Voouon xxx Ib. 



LINANZ. 



F Johanz de Souppy xxx Ib. 



JOIGNY. 

Droins Patins 

Pierres Boce 

Thomns Poinçon 

Johanz, nieps mons. Aubert. 

Pierres Garniers 

Giiillaumes Ponçons 

Li anfani dont il est tuteurs . 

Ondez Petiz 

Vie Gontier 



xxx Ib. 

■ XL Ib. 

xxx 11). 

xxx Ib. 

XL ib. 

xxx Ib. 

cAU. 

xxxlb. 

XL Ib. 



Moriaus Pourcliiers xxx Ib 

Ottenins xxx Ib. 

Eudes Chapelains xxx Ib. 



GHABLIES. 

Svmons (îoboz 

Pierres de Neintri 

Mestre Girarz Levde 

Estiene Poile Veau 

Dame Lore , famé feu Colin le Peletier. 

Johannez li Chaueiers 

Johanz de Golan , nieps l'abbé de Gytiaus. 

Bone Corpelete 

Estevenias Chapponaiaux 

La lame feu Johan Doniu''' 

Johan le Croisié 

Guillaumes dou Bois 

Adans Seglez 

Johons la Vachete 

Mestres Domenches 

Perrinez Berauz 

Martins Quassarz 

Micliiaus Grolou 

Estienes Ploniaiz 

Moniiis Cheneliau 

Nicolas Cappelier 

Guions de la Rivière 



xxx Ib. I 
xxx Ib. 
xxx Ih. 
XXI Ib. 
xxx Ib. 
xxx Ih. I 

Llb. 

xxx Ib. 
xxxlb. 
xxx Ib. 
xxxlb. K 
xxx Ib. 
xxx Ib. 
xxx Ib. 
xxx Ib. 
xxx Ib. L 
xxx Ib. 
xxx Ib. 

clb. 
xxxlb. 

clb. M 
xxxlb. 



Guerins Gigne ïxx Ib. 

Maeez li Prevoz xxx Ib. 



COLANE. 



Raoul Geubelet. 



Ib. 



COliRSANT. . ' 

Raous Ghaciex, de Racines lx Ib. 

HARAYE. 

Johanz li Gaubelez xxxlb. o 

VAtCHARCIS. 

Michiel de Pruigny t 'b- 

Garnoz ii Res L Ib. 

i" Ou peut-(Hre Doiiiti. 



AU BAILLFAGE DE THOYES (1295). 



123 



A SAINT IWAARD. 

Jolianz li Cliam])enois 

Sîirrazins 

Jolianz Maiipins 



cil,. 

\l, lll. 

xxxlli. 



VII. — VirXEMOR ET LA CHASTELERIE. 

B Raoïis Cressarz nu" Ib. 

DIERRI SAINT l'ERK. 

Johiiiiz Dorez \xx Ib. 

Li aiiféint Icii (loignart xxx Ib. 

LE MEStilL SAINT LOUP. 

c Pierres Bons Raisins l 1I>. 

Gnarins de Becherel xxx Ib. 



SOMME FONTENE. 

Colai'l fie Somniefontene 

Mogauz li Baillis 



Jaques Faisenz 



XLib. 
xxx II). 



Lill 



SEAIVZ. 

Li anfaiit feu Robert Domenche et leur 
mère lx Ib. 

E ESCHIEGES. 

Jolianz la Weille xxx Ib. 

Pierres Saiers, de (louleours xxx Ib. 

Iji Flaonniers de Baaçon xxx Ib. 

Adans de Pitoeite x\x Ib. 

F Vlll. — MEllil ET LA CHASTELEBIE. 

DROT SAINTE MARIE. 



Dame Heloys 



Ib. 



FONTENES. 

Herbelins li Clers xxx Ib. 



ESCHEMINES. 
l'Iielippes li l'i-evoi; 



;ib, 



LES (iRANCHES. 

Ilumbei'z lx Ib. 

Estienes et Johanz li Clers, si frère.. . ini" Ib. 

Cioliiis, leur frères xxv Ib. h 

liegiiauz de la F'ontene x\\ Ib. 

LA BRETONNIEBE. 

Qucnlay xxx Ib. 



ORVILLIERS. 

Tbiebauz de l'Aune 

Li Nains 



L Ih. I 

XXX 11). 



MARIGNV. 

(liiillaunie li Vassauz xxx Ib. 

(iuillaunies (iuerris xxx Ib. 

Symons, ses filz xxx Ib. j 

La famé Gibarat et ses maris xxx Ib. 

Pieries (Irestiens xxx Ib. 

La lame feu Prieur et ses mariz xxx Ib. 

SAINT JCST. 

Naudez li Maires l Ib. k 

Estienes Challes xxx Ib. 

Guiiiaumes Empire Ville, de Beigniaiix. nu" Ib. 

Oudins Saillent Bien, de Beigniaux. . . i. Ib. 

Naalius des Grèves xi, Ib. 

RobinsGarniers xxx Ib. l 

Pierres Peterel xxx Ib. 

cleelles. 

Pierres Thomas xxx Ib. 

Jolianz Acelius, de Meiri xi Ib. 

Mestre Régnant et ses fieres. de Meiri. x Ib. M 

Feliset l'Abbat , de Meiri x Ib. 



(Arcliives niition.iles , .1 770, [ni'Ci\ u" 10.) 



IX 

ESTIMATION DES BIENS ECCLÉSIASTIQUES 
AU BAILLIAGE DE TROYES. 

(1300 ENVIRON.) 



(le est restimacion de la valeur des possessions et des rentes que les personnes 
d'église de la baillie de Troyes ont et peuent 'avoir en la dite baillie, selon l'in- 
torniacion faite sur ce, liastéement et secréement dou mandement le roy, lait et 
envoie au baillit' de Troyes. 



A Premièrement en la prevosté 

ET CHASTELERIE DE MiAUZ. 

Li evesques de Miauz et tient bien entour v'" li- 
vrées de tere. 

Item le dean dou chapitre de Saint Estiene, en- 
B tour iiir ib. de terre. 

Item i'arcediacre de Meucien, entour lur ib. 

Item le chantre, entour nii^lb. 

l(em le trésorier, entour ini' Ib. 

Item le chanceUer, entour ii' Ib. 
r. Item le soubz chantre, entour vt" Ib. 

Item XXIX chanesiesdont chascunevaut vif IL. 

Item VIII demies chauesies dont cliascune vaut 
VI" Ib. 

Ilem l'abbaie de Saint Faron de Miauz, entour 
I) nu'" Ib. de terre. 

Item i'abbé de Ghage , entour vi' livrées. 

Item l'abbé de Laigni sus Marne, entour vi"' li- 
vrées. 

Item la prioré de Saint Pierre de Gornillon, en- 
E tour L livrées. 

Item la prioré de Boullencj, entour l\ li- 
vrées. 

Ilem la prioré de Montion , l'iilour 1\ iivri'es. 



Item ia prioré de Charmenli'é, entour vm" li- 
vrées. F 

Item la prioré de Trist le Bardoul , entour vu" li- 
vrées. 

Item la prioré de Saint Thibaut lez Laigni, en- 
tour m' Ib. 

Item la prioré de Touches, envii'on iiii" Ib. g 

Item la prioré de la Granche au Bois , lez Laigni , 
entour xxx ib. 

Item la prioré de Ghesi, environ lx Ib. 

Item la prioré de Saint Cerni, entour xl Ib. 

Ilem le prieur de Laigni, pour la maison de h 
Plasiri qu'il lient, lx Ib. 

Item la prioré de Fontenes, entour xvi' Ib. 

Item la prioré de Sainte Céline, entour vii'lb. 

Item la prioré de Monteigni , entour lx Ib. 

Ilem l'ospital de Monlliion i i 

Item de Deu l'Anicnt. . . . f toutes ensemble, 

Iti'm de Maigni l entour r Ib. 

Item de desus Bouteuy ... ) 

Item la maison dou Temple de Nanteul, 

LX Ib. 1 

Item ia maison Dieu de Miauz, vi' Ib. 
Item la maladrerie de Miauz, v' Ib. 
Item ia maladrerie de Gourt Oiirri, l Ib. 



KSTI\IATI()\ DES lîIKNS ECCLKSIASTIQL'ES (llîOOi. 



125 



A 2. — Itkm kn la i'ukvostk et ciiastelerie 

1)1-: CoLOMlEllS SilNT : 

\j;\ ini'son ilmi Temple de (loloiimiers qui lient 
liieii iMilour vn' Ib. de terre. 

ileni la nii'sou don Temple de ISuliiildiil , eiivi- 
I! 11)11 ri° et r. II), de terre. 

Item la meson don Temple de la Kei-li' (laii- 
chier'"', environ n' et l II), de tei're. 

Ilem la riieson don Tenijjle de Chevrn*'', environ 
vin' 11), de terre. 
c. Ili'ni la prioré de Monbaneliier, de Molesmes, 
environ nn' 11), de ti'rre. 

Ili'm la priori' de (';onr(evronl , l'iiviron n' il), di' 
terre. 

Ilem Teifiise de lîi'snz''', enviion m"' 11), di' 
I) tei-re , et i a moines noirs. 

Item l'egiise de Juerreoù il a abeassi' de nonaiiis 
noires, environ x'" Ib. de terre. 

Item la prioré de Setsors, environ n'" Ib. de 
teri'o. 
K Item les hermites di' Bois de Mant. environ 
nu" Ib. de terre. 

lli'iu la prioi-i' di' Pierre Levi'c. de moiui's Itlancs, 
l'iiviron X'lx Ib. de terre. 

Item la prioré de la Ferlé (Jauchicr'*', environ 
F v° Ib. de teri'e. 

Ilem les bons bommes de Raroi, de Graut Moiil , 
environ vi" Ib. de terri'. 

Ilem le prieur de Saint Piemi de la Vanne, envi- 
ron LX 11), de terri'. 
Ilem la maladrerie de Cbailli, envL'on l\ Ib. de 
lerre. 

Item la meson Dieu de Golomiers, environ xxxlb. 
de tei're. 

Ilem la maison de Dieu de la Ferté (lanciner '''^', 
Il environ i,v Ib. de lerre. 

Item la maison de Dieu de la Ferté Gancbier '*', 
environ x\ Ib. de lerre. 

ilem la maladrerie de .leurre, environ r, et i, Ib. 
de lerre. 

'■' i\!s. (iraitcliiirr, 

'■' Hs. Cheiirii. 

'^' Nom visiblement .ilffi'ii. 

(».s.oi njjj^ Orancliier. 



3. — Itkm en i.a phkvostk kt ciiastelerie i 

DE Joï Li: GlUSTEL SUNT : 

liiibentarz, de Joï l'Abbaïi'. einiron u Ib. de 
lerre. 

Ilem Aiibi'Iains''', de Joï l'Abbaie. environ cib. 
de lerre. J 

Ilem une mi'son don Tem|)le de Gbeviii . l'iiviron 
e. II), de terre. 

Ilem le rbapilre de Nosiri' Dame de lîains i a 
bien entonr nu' Ib. de lerre. 

!i. — lirM KN L\ i'I'.evosté et f.\ L4 chastei ri'.IK k 

DE MONSTKIIKIL OU Foi RC l>"VoNE SIM : 

1,0 prieur de Saint Martin sus Monslerel et lient 
environ v° Ib. de lerre. 

Ilem \i'. |)iieur de Gannes , \\\ Ib. de terre. 

Ilem l'abeasse''' di' Uosoi, environ xii Ib. déterre, i. 

Ilem Tablié de Saint Père de Meleiin. environ 
XXX sodées de lerre. 

Ilem r.ibbé et le eonvent de Prnilli, enlnni'ii 11), 
de raille. 

Ilem le dean el le i-hapiire de Monslerel. envi- M 
l'on ix" el un Ib. de rente. 

Item le curé de Nostre Dame de Monslerel, en- 
viron XXV Ib. de rente. 

lli'in le cnri' de Saint Morise, environ xx\ Ib. 
de rente. N 

Ilem le curé de Saint Nicbolas, environ xxx Ib. 
de rente. 

Ilem le curé de Saiiil Jeliaii. entour xv Ib. de 
rente. 

Ilem le curé de Foi'ffes. entour xxx Ib. de rente, o 

Item le cillé de Valances. eiilour xxx II), de 
rente. 

Item le curé de Varannes, eiilour i. Il), de rente. 

Item la maladrerie de Monslerel. environ nu" Ib. 
de renie. v 

5. — Itkm en la i>revostk de Gilwtkmki.i.k 

KT EN LA e.llASTEI.I.ERIE. 

N'abbaïe de Glianlemelle. environ Ml Ib. de 
lerre. 

■'' Ms. nu lutiihis. 
I'' Ms. la béasse. 



126 



ESTIMATION DES BIENS ECCLÉSIASTIQUES 



A La pi'ioré de Poiitangi, environ xl Ib. de teiTC. 
Item ia prioré de Marcili, environ xlv Ib. de 
terre. 

Item la prioré de la Celé souz Cliantemelle , en- 
viron un' Ib. de terre. 
B Item le Temple de Barbonne, environ vi' Ib. de 
terre. 

Item la prioré de Saron , environ ii' Ib. de terre. 
Item la prioré d'Esclavole, environ viii° Ib. de 
terre, 
c Item la jjrioré de Baudemant, environ vni" Ib. 
de terre. 

Item la prioré de Vilencsse la Grant, environ ii" 
et L Ib. (le terre. 

Item la prioré de Neele la Reposte, envii'on 
D xnii' Ib. de terre. 

6. — Item en la prevosté et chastelerie 
DE Sesanne. 

La prioré de Saint Jnlian de Sesanne ia environ 
vi° Ib. de terre. 
E Item li cbanoine et li chapelain de Saint Nicholas 
de Sesanne, environ m Ib. 

Item la maison Dieu de Sesanne, envii'on vm" Ib. 
de terre. ; ' i 

Item une maison don Temple à Sesanne, environ 
r X Ib. 

Item une maison dou Temple à Soigni, environ 
vu" Ib. de terre. 

Item une maison dou Temple à Changu[i]on, 
environ i,x Ib. de terre. 
G Item une meison dou Temple à Champ Flori , 
environ c Ib. de terre. 

Item la prioré de Payaiz, environ vi' Ib. de terre. 

Item la prioré de l'Abbaïe souz Planci , environ 
v° Ib. de terre. 
H Item la prioré d'Eingleiure , envii-on nii" Ib. de 
terre. 

Item la jirioré dou Bêchant, envii'on xxx Ib. de 
teri'e. 

Item la prioré de Gaye, environ ii" Ib. de terre. 
I Item la ])rioré dou Ton, environ c Ib. de terre. 

Item la ])rioré d'Erbice, environ uMb. de terre. 

Item la prioré dou Chane, environ ii' Ib. de 
terre. 



Item la prioré de Vie Ape , environ ii' Ib. de terre. 

Item la prioré de Luitre, environ u' Ib. de terre, j 

Item la prioré de Neuf Viz , environ l Ib. de 
terre. 

Item la prioré de Jocer'"'. environ xxx Ib. de 
terre. 

Item la prioré dou Gant, environ n' Ib. de terre, k 

Item la prioré de ia Vileneuve, environ c Ib. de 
terre. 

Item l'abbaye d'Oye, environ mil Ib. de terre. 

Item l'abbaye dou Reclus, envii'on ni' Ib. de 
terre. l 

Item la prioré dou Van des GIcrs, environ iiii' Ib. 
de terre. 

Item la prioré de Morcins, environ lx Ib. «le 
terre. 

Item la jirioré de Treffos , c Ib. de terre ou eu- m 
viron. 

Item la prioré de Pierre Lée, environ xl Ib. 
de terre. 

Item la prioré de la maison Dieu de la Forte, 
environ mil Ib. de terre. n 

Item les chanoines de Pleurre, environ ni° Ib. 
de terre. 

Item les chanoines de Plancy, environ ni° 11). de 
terre. 

Item les chanoines de Braies , environ m" Ib. de o 
terre. 

Item l'abbaïe dou Blicor, nonains noires , vni"lb. 
de terre. 

Item l'abbaïe dou Jardin, nonains blanches, en- 
viron m" Ib. de terre. p 

Item l'abbaïe de Chesi, environ ii' Ib. de terre. 

Item l'ospital de la Chapele de Laçon '*', environ 
L Ib. de terre. 

Item la prioré de Mauvynauz , environ c Ib. de 
terre. q 

7. — Item en la prevosté de Meri sus Saine 
et en la chastelebie. 

L'evesque de Troyes, v' Ib. de terre ou en- 
viron. 



''' ï^e ms. priHe à lire Joter. 
''' Ms. Lnccn. 



AU BAILMAGE DE 

A Item le chapidi! de Sain! Peic de Troyes, ea- 
viron viii' Ib. de lene. 

Ileiii il- prieur (1(^ \leri, environ ii' ili. de terrn. 

Item In iiiidaderie de Meri, environ xv lit. de 
terre. 
B Item la maisoa Dieu de \lei'i, environ xv ilj. de 
terre. 

Ileni le niré de Meri , |)onr re{>-lise, environ xxx Ib. 
de terre. 

Item le prieur de Saint .leorjjc, environ un" 11). 
de teri'e. 

Item le prieur de Saint Miiuoir, environ iiii'lb. 
de terre. 

Ileni le prieur de Paienz. environ r. Il), de terre. 

item le pi'ieur de Saint Père ou Pr(', environ 
D viii^' Ih. de terre. 

Item le jirieur de Reges . \V lli. de terre ou eii- 
vii'on. 

Item li abbes de Larivoir, pour une leur maison, 
environ ii' et l 11). de terre. 
E Item l'abeasse d'Arp^ençoles ''', poui' une li'ur 
maison, envii'on viii" Ib. de terre. 

Item l'abeasse de Troyes, environ i; lli. de 
lerre. 

Item l'abeasse d Audecis, envii-on lx Ib. de terre. 
V Item l'abbes de Monstier la Gelé, environ xv Ib. 
de terre. 

Item le prieur dou Chane, environ xx Ib. de 
terre. 

Item le prieur d'Estreeles, environ l Ib. de terre. 

Item le prieur dou Maelieroi, environ iiii" Ib. de 
terre. 

llem le prieur dou Mes, environ i, Ib. déterre. 

Item le pilancier de Molesmes, environ c |lb. de 
lerre. 
H Item l'abbe de Molesmes, environ n et i- lli. de 
terre. 

Item le Temple de Paien/, environ v' Ib. de 
teri-e. 

Item la maison Dieu dou Cbeniin . environ x\ Ib. 

1 de ler[-e. 

Item la maison Dieu de Paien/. . environ vv Ib. 
de terre. 

I'' Ms. Arginleles. 



THOYES (1300). 127 

Item la conversion de Longuevile, environ xxxlb. 

de terre. 

Item le curi' de l'ouant, enviion xxx Ib. de terre. J 
llem l(; curé de lieissi'", xxv Ib. on eiiviron. 
Item le cun- di' Heijfes . environ xxv Ib. 
Item le curé de Lonifueviieet de (jliarni, envi'oa 

LX 11). 

hem le cin-i' de Baigniaus, environ xxxv Ib. ' 

Item le cure di^ Saint Just, environ xxx Ib. 
Item l(^ ciu'é de Gleeles. environ XL Ib. 
Item le curé de Saint Ou, environ xl Ib. 
llem le curé de Drot Sainte Marie, environ 
x\\ H). L 

Item le cun- de Drot Saint Baie, environ xl Ib. 
llem le curé di' Premier Fet, environ xxv Ib. 
llem le curi' de Vilel)ois'^, environ \v\ Ib. 
Item le curé' de Fontaines, enviion \\ Ib. 
lli'm le curé d'Orvilliers, environ wxv Ib. » 

Item le curé de Savieres, x\x Ib. 
Item le curc! d'Oei, environ \x Ib. 
Item le curé de Mesiires, environ i. 11), 
llem le curé d'Oiigni, environ xxx Ib. 
Item 1(! curé di' Valant, environ i. Ib. n 

Item le curé de Chaires et de Mejriijj-ni , environ 

XL 11). 

Item le cuic de Saint Mirauir, \x\ Ib. 

8. — Itkm \'.\ \.k phkvostk dk Mmuvk. 

Le prieur de Maraie, environ .xxx lii. de lene. o 

Item li abbes de Saint Martin des Eres, environ 
XVII sestiers de blé et x li). de rante. 

Item le deau et le chapitre de Saint Esticuue de 
Troyes , xxïii sestiers (i(! blé de rente. 

Iterali Temples (le Valée, entouiirinnnisd'avaiue p 
el biiMi X Ib. de rente. 

Item une ineison à moines de (liialrices, bien 
XL Ib. 

Item li ablies de Saint Martin des lires i a bois, 
mes on ne set combien. (j 

9. — Itkm en l\ i'hkxosik de Sm\t Maaiit kn Otiie. 

La pan-oissc de Saiul Maart piMit valoir nu" Ib. 
de renti'. 

''' l,p tus. prt^lc ;i liro fio'-sxi 
'^' Nom visibleiDoiit ;iltei'r. 



-128 



ESTIMATION DES BIENS ECCLÉSIASTIQUES 



A Item cens de Molesmes i ont xxiiii arpenz de bois : 
cliascnn arpent, ii s. de raiite par an. 

Item le prieur de Nogent en Othe, entonr 
xsviii sestiers de blé et xl s. de rente. 

Item li abbes et licouveuz de Pouteriis''' i ont 
n bien mil arpenz de bois, dont cbascun arpent vaut 
bien de rente jwr an un s. 

Item le cbapitre de Saint Père de Troies , i luui 
de liomeut de rente par an. 

Item cil de Dilo, ii sestiers que blé que avaine 
c par an. 

Item le pitancier de Saint Martin des Ere/ , v ses- 
tiers d'avaine par an de rente. 

Item la maison Dieu de Saint Bernart de Troyes, 
enviioii xuii Ib. de rend'. 

I) 10. — Item en la prevosté de Vilemop,. 

L'abeasse de Nostre Dame des Prez, environ 
XXX Ib. de terre. 

Item le prieur de Buey, entour x\ ib. de terre. 

Item le chapitre de Saint Estiene de Troies, en- 
E viron ii" Ib. de terre. 

Item le prieui' de Nostre Dame de Poiiz, environ 
c Ib. de terre. 

Item le prieur de Nostre Dame de Foixi, environ 
c Ib. de terre. 
F Item le prieur de Nog-ent eu Olbe. xi, 11). d(^ 
terre. 

Item le Temple, \° Ib. de terre ou envii'ou. 

Item le prieur de Floci , envii'on xxx Ib. de terre. 

Item le prieur de Beaiaus, environ u' Ib. de 

terre. 

Item le |>riem- de Molignons. environ xx Ib. de 
terre. 

Item l'abbaïe de Val Luisant, environ mil et \'lh. 
de terre. 
H Item le prieur de Cler Lien, environ c Ib. de 
terre. 

Item l'abeasse dou Paraclit, environ lx ib. de 
terre. 

Item le chapitre de Saint Père de Troyes , envi- 

1 ron XX Ib. de terre. 



''' Le ms. porte ici Poitteriiz , au lieu de Potitieres, ce qui 
implique l'exisloiic^ d'une source latine. 



Item le chapitre de Vilemor, environ ii' Ib. de 
terre. 

Item le prieur de Vilemor, environ nii'* Ib. de 
terre. 

Item le prieur de la Chapele d'Oze, environ xx Ib. .i 
de terre. 

Item li abbes de Dilo , environ c Ib. de tene. 

Item l'abbaye de l'Ai-ivoii', environ xl Ib. de terre. 

Item le curé de Paleiz, lxx Ib. de teri'e ou en- 
viron. K 

Item le curé de Planteiz, environ l Ib. de terre. 

Item le curé de Neuville, environ l Ib. de terre. 

Item le curé de Saint Libaut, environ l Ib. de 
terre. 

Item le curé de Peissi''', environ xl ib. de terre, l 

Toutes les autres cures sont desouz x\v Ib. 

11. — Item en la prevosté et ciiastelerie 
DE Saint Florentim sont : 

L'abbaïe de Saint Germain d'Auceure et rent 
environ un" Ib. de terre. m 

Item le prieur de Moustiers en Puisoie, euviron 
xn° Ib. de terre. 

Item la priorté de Saint Florantin , environ ii' Ib. 
de terre. 

Item la priorté de Moustier Leus, environ c Ib. n 
de terre. 

Item la priorté de Neuviz, environ vi" Ib. de 
terre. 

Item la prioré de Sormeri , euvirun c Ib. de terre. 

Item la prioré de Voouon, environ n' Ib. de o 
terre. 

Item la prioré d(' Franchevaus , cnviion c Ib. 

Item la p[r]ioré de Colanz, environ n' et l Ib. de 
terrf . 

Item la prioré de \enousse, environ lx II>. p 

Item la meison dou Temple de Fonlenay, envi- 
ron 11° ib. 

Item la maladrerie de Saint Florentin, environ 
m'ib. ; 

Item la maladerie de Melligni, envii-on i. Ib. q 

Item la maison Dieu de Saint Florantin , euviron 
xxx ib. 



''I Le ms. prèle à lire Poissi. 



\U MAII.M VCK DK TIIOYES (1300). 



129 



A llriii l;i |)riiirti'' (le (irsc/, iMiviiMiii ii lli.ili' terre. 

Iteju la nieisoii Dieu de Mellijjiii, oiivinm \\\ II). 

llemla priortéde Senan, environ m' lli. 

Item la prioré de la Ferlé, environ r. II). 

item le prieur de niichi'', environ ii II). 
B Item le prieur de Dicie. environ n' Ib. 

Item la prioré de Cudo, envirun iiii" 11». 

Item le prieur de Chastiauienait , environ ini 11). 

lleni le prieiu' de Dullet. environ i,\ lli. 

Item le prii'ur de Sooif|ni, environ \i' II), 
c Item la piioré de Saint Sarrele*'', environ in' Ib. 

Iti'ni la prioré de rAnfoni'i-liPure'^', environ u' Ib. 

Item la [)rioré di' Saint Morise, environ n' Ib. 

12. — Item en la phevosté et en i.a teiire 

DE Creci sont : 

1) Li' Pont ans Dami'S |)eut valoir nid Ib. par an. 
Item Saint Germain delez Coilli, environ m' Ib. 
par an. 

Item une maison de la (lele, environ c Ib. 
Item une maison don Temple à Mont Agii, en- 
E virou c Ib. 

Item la maison don Vlarès. l'uviron h\ II). 
Le prieur de SainI Martin ili' le/, (Ireei, enviion 
111= Ib. 

Item la maison de l'Ortie, envii'on \\v Ib. 
F L'oslel de Moressart. environ un" Ib. 
Item l'oslel de Villei's vaut par an [sic). 
Item la meison de (jondésetia Borde Contraiijje. 
environ lx Ib. 

Item l'ostel de Foujuez, environ x\\ Ib. 
G Item l'estre do (loilli. environ ,vx Ib. 

Item les viles de la valéi^ de Creci qui meuvent 
don chapitre, environ lx Ib. 

Item l'ejilise de Saint Franbost de Seidi/., envi- 
ron L Ib. 
II Item la meison Dieu de Ci-eri , environ l Ib. 
Item la maladerie de Creci, en\ir(m xxx Ib. 

13. — Item en l.v phevosté et ciiastelehie 

DE BiiAv si;s Saine. 

En l'église de Nostre Dami' di' lirai a \v proii- 
I veiiili's l't demie, dont le gros di' cliasciine pi'iit 

''• Ce noua cal visiljjpinoiit altéro. 
''^' Mi*. lajiturclienrt\ 

COMTl'; VK cil VMI' VliNK. -— II'. 



valoir X Ib. , et les de (sic) jiarties de chascune 
entoiir XX II). 

Item la me.soii Dieu de lîrai, entour xl lb.de 
rante. 

Item la maladerie d(^ Brai, entour vi" Ib. de j 
rente ii tornois. 

Item la maladerie de Monligni Ix'ucoiij), envi- 
ron XL Ib. de ranli!. 

Item la prioré de Saint Sauveor, entour xii' Ib. 
de terre. k 

Item la prioré de Feu TArde, environ lx Ib. île 
rente. 

Item la prioré de la Cliapelli- sus Saine, environ 
v" 11). di' l'i'iite. 

Item la [irioré' don Plessis don .Mes, entour luMb. l 
de ri'lite. 

Item la prioi'i' de Noieii sus Saine, entour c Ib. 
de renti'. 

Item la prioré de Serbonne, environ xl Ib. de 
rente. m 

Item la prioré de Viuuef, entour c Ib. de rentes. 

Item la [irioré de Gbanmont, entour n' Ib. de 
rente. 

Iti'm la |)rioré de l'Ile de Baleuir, eiiloiir xxx Ib. 
d(! rente. n 

Item le cors de l'abaiV de l'rnilli sus li' tout, en- 
tour vi" II), de rente. 

Item l'abeasse de la l'omeraie, en tour mil Ib. de 
rente. 

lli'in li Osjiitaiis en pliisenrs parties, entour o 
111 Ib. di' rente. 

Et sunt tonlez ces valeurs à lonrnois prisies. 

1 fi. — Item en la i'Hevosté de I'iiovins 

ET en la CIIASTELERIE SUNT : 

l/abba'ie de Saint .laipies, environ x\ Ib. de r 
rante. 

Item l'abbaïe don Mont des Filles Dieu, euviion 
II' 11), d(^ terre. 

Item l'abbaïe de Champbcneoist . emiron if II), 
de lerre. >> 

Item la |iriori'' de SainI Ayoïil , environ XM Ib. 
de lerre. 

hem la prioré di' Sainte Croiz, environ i: Ib. di' 
terre. 

'7 



13Ô 



ESTIMATION DES BIENS ECCLi:SIASTIQUES 



A Ilem ia prioré de Saint Lyenart des Vignes , en- 
viron LX 11). de terre. 

Item la ineison Dieu de Proiivins, devant la fon- 
tainne, environ xvi° Ib. de terre. 

Item l'ospital de Provins , environ c Ib. de terre. 
B Item le Temple, environ xvi' Ib. de terre. 
Item les Cordelières, environ xv' Ib. de terre. 
Item la maladerie de Crolebarbe, environ nu' Ib. 
de terre. 

Item la prioré don Mes, environ n' Ib. de terre, 
c Item la prioré de Saint Lou de No , environ m' Ih. 
de terre. 

Ilem la prioré de Limorel, environ xi, Ib. de 
terre. 

Item la prioré de Ghenoise, environ vi" ib. de 
D terre. 

Item la prioré de (Ihampsenés, environ vi" ib. 
de terre. 

Item les Barberans d'Aunoy, environ viii" Ib. de 
terre. 
E Item la priom-té d'Aunoy, environ lx Ib. de 
terre. 

Item la prioré de Voton ''', environ v" Ib. de 
terre. 

Item la piioré de Chanipcouele , environ ii' ib. 
F de terre. 

Item ia prioré de Saint Berthelemi , environ c Ib. 
de terre. 

Item la prioré de Biaulen ]n Merant '^', environ 
un" Ib. de terre. 
6 Item la prioré de la Fontaine ou Bois, environ 
m° Ib. de terre. 

Item la prioré des Gbeses, environ vi" Ib. de 
terre. 

Item le Jariai , environ xxx Ib. de terre. 
H Item la prioré de Sonrdeel, environ vu" Ib. de 
terre. 

Item la prioré de Clialante la Petite, envii'on 
Lx Ib. de terre. 

Item ia prioré de Soisi, environ xi, Ib. de terre. 
I Item la prioré de Ghailemeison , environ vu" Ib. 
de terre. 



''' Lp ms. porte Vntan. 

''I Le ms. pri'te à lire Morant. 



Item à Saint kii'iace ''' a xl prouveiides , dont 
cbascune puet valoii' entour lx Ib. 

Item à Nostre Dame don Val axxxii prouvendes, 
dont ehascnne peut valoir xl Ib. j 

Item à Saint Nichoias de Provins a xin prou- 
vendes , dont cbascune peut valoir xxv Ib. 

ir>. — Item en la prevosté et chastelerie 

DE NoGENT sus Saine sunt : 

L'abbaïe de Vauluisant et peut avoir environ k 
v'" Ib. de terre. 

Ilem l'abbaïe don Paraclit, environ xv' ib. de 
terre. 

Item la grange dou couvent dou Paraclit, envi- 
ron xii" Ib. de terre. l 

Item la prioré de Marnay, environ ii' Ib. 

Item la prioré de Boy, environ lx Ib. 

Item la prioré des Tables de Traiuel, environ 
II" et L ib. 

Item la prioré ans nonains de la cliapele de m 
Trainel, environ m' Ib. 

Item xui chanesies au Moustier Raout. de Trai- 
nel , cbascune environ xx s. 

item la prevosté de l'Aune Saint Denis, de lez 
Nogent, environ iiii" ib. n 

Item la grange de Porte Saint Lyon , à Fonfenay 
Bausseri, environ c Ib. 

Item la grange de'°' Seeiieres, c Ib. ou environ. 

Item l'Aune que le dean tient , et est de Saint- 
Denis, environ xx Ib. o 

Item la meison Dieu de Nogent et lem* grange, 
environ xl ib. 

Item la meison Dieu de Trainel, environ ui' Ib. 

Item la maladerie de Trainel , environ lx Ib. 

Item la grange de Rebez qui est à Froideparayz , p 
XL Ib. ou environ. 

16. — Item à Ponz sus Saine 
et en la chastelerie sont : 

La prioré de Nostre Dame de Ponz , environ 
un' XIX Ib. de rente. q 

Item la ineison de la prioré Saint Père de Ponz , 
environ l Ib. de rente. 

l'I Ms. Uiriac: 
1^1 Ms. (fcs. 



AU BAILLIACE DE 

A llirii la |iriiiré de Saiiil H\ Maire, eiivinin ii lli. 
de k'Mi'. 

Item Saint Estieiiiie de Troies, ciiviiun ii 11). 
de terre. 

Item i'abeassf don l'aiaclil, \m miiis \ scslierx 
B de Lie de rente. 

Item cens de Val Luisant, environ l Ib. île rente. 
Item iecors dei'abaiedeScelliereset les fyranjfes, 
environ vu' Ib. de rente. 

Item ia maison de i'Ille, environ c Ib. de renie, 
c Item ia prioré de Remeilli . environ vi" Ib. de 
rente. 

Item la maiaderie de Ponz, environ vu" ib. de 
rente. 

Item i'ermitaige de Ponz et une grange, envi- 
D ron L II), de rente. 

Ilcni li abbes de Saint Loii de Troyes, environ 
m" 11), de jenle. 

17. — Item en la PREvosTr. de Troves 

I:T KN la CIIASTELERIE SIXT : 

K l(eni le ehapilie de Saint Père de Troyes, envi- 
ron m " et v" Ib. de rente. 

Item le dean de eele ejflise, environ ii° Ib. 
Item l'arcediaore île Sesanue en cele église, 
vil" et X Ib. 
F Item l'aicediaere de Brenne illruo, environ vu" 
et X Ib. 

Item rarcediarre d'Arcies et environ, vi" et 

XV II). 

Item ii arrediacres de Sainte Margerie, environ 
G vu" et X Ib. 

Item le grant arcediacre de Troyes, environ 
Vin" II). 

Item le cliapiti'e de Suiiil Eslienne de Troies, 
environ ii°' Ib. 
H Item li doiens, environ vu" Ib. 

Item le sonz doien, environ vi" ib. 

Item le cliantre, environ vu" Ib. 

Item le souz chantre, environ vi" 'b. 

Item le trésorier, environ vu" Ib. 
i Item le prevost de la dite église, environ 
vin" Ib. 

Item le chevecier, environ vi" Ib. 

Itim le relericr, environ vi" Ib. 



TROYES (1300). 131 

lt<;m le raeslre escole, environ vi" Ib. 

Item le chapitre de Saint Urbain, environ un' Ib. J 

Item le dean de cete vglise, environ lx Ib. 

Item le chantre illeuc, environ l Ib. 

Item l'abbaiede Moustierla Cele, environ vrib. 
de terre. 

Item l'abbaïe de Moustier .Arramé, environ t 
m- 11). 

Ilem l'abbaïe di' Saint Lonp, environ ii" et v' Ib. 

Item l'abbaiede Saint Martin des Oires, environ 
xvi Ib. 

Item l'abbaïe de Nostre Dame des Nonains. en- L 
viron xv° Ib. 

Item l'abbaïe di' N'ostie Dame des l'rez, environ 
vni" Ib. 

Item l'abaïe de l'Aiivoir, environ m" Ib. 

Item l'abbaïe de Clervaus, environ i: Ib. m 

Item l'abbaïe de Mores, environ xl Ib. 

Item l'abbaïe de Fontenai, environ xxvi Ib. 

Item l'abbaïe d'Aube Rive, environ xv Ib. 

Ili'iii l'abbavede Ponlegni, environ un" et \ Ib. 

Item l'abbaye de Quinci, envix'ou \l Ib. M 

Item l'abbaye de Scellieres, environ \ Ib. 

Item l'abbaye de Bonlaincourl. i-uviron x Ib. 

Item l'abbaye de Vaulnisant, environ xx Ib. 

Item la prioré de Fonissi, environ n" Ib. 

Item la prioré de l'IUe, environ xl li). o 

Item la Trinité, environ xx Ib. 

Item les Gordeliers, environ vi" Ib. 

Item le prieur de Saint Jaque, un" Ib. 

Item le prieur de Saint Sepucre, enviion v' Ib. 

Item le prieur d'.Areies, environ ni' Ib. p 

Item le prii'iir de Rameni , environ v' ib. 

item le priem- don Cliane, environ xxx Ib. 

Item cil de Saint lieneoist sus Loire ont là envi- 
ron XV 11). 

Ileiii le prieur d'Ortillon , environ xx Ib. Q 

Item le prieur de Docile, environ xx Ib. 

Item le prieur de Linieres, envii-on xxx Ib. 

Item le prieur de Lennes au Bois, environ xi, Ib. 

Ili^ni le prieur de .Molins en Brenois, environ 
Lib. R 

Item le prieur de lîleincoLirt, environ xi Ib. 

lte)ii le prieur de liailon \ iler, environ lx Ib. 

Item la ineison Dieu le (Joute, il"' Ib. 

'7- 



];52 



ESTIMATION DES BIENS ECCLESIASTIQUES 



A Ilem ia nieison Dieu Saint Nichoiais, vi° \h. 
. Item ia nieison Dieu Saint Abraham, fi Ib. 

Item ia nieison Dieu Saint Esperit et cil di' Saint 
Anlboine , environ n' Ib. 

Item ia maison Dieu Saint Bernart, environ 
11 vu" ib. 

Item la maiaderie des Deus Eaues , vu" ib. 
Item ie curé de Saint Jehan, environ u' ilj. 
Item ie curé de la Madeleigne , environ vu" lii. 

18. — Item en la prevosté et chasteleuie 
(; DE Chaourse. 

Li abbes de Quincé i a environ lxiii muis xi ses- 
tiers que blé que avaine de rente. 

Item ii abbes de Mouslier Arramé, environ vMb. 

Item l'église de Chaourse, environ un" Ib. 
Il lleni l'église de Cusangé''', environ xl ib. 

Item l'église de Chaelli, environ i, Ib. 

Item l'église de la Jasse, environ xxx Ib. 

Item la chapele de la Jasse, don cliastel, envi- 
ron xxx Ib. 
K Item la maiaderie de la Jasse, environ xl Ib. 

Item l'église d'Estourvi, environ l Ib. 

Item la maison d'Arthenoi, envu'on nu" Ib. 

Item la maiaderie d'Artenoi, i à ii cbarruéee 
de terre. 
F Item l'église de Ruigné, environ lx Ib. 

Item l'église d'Arthenoi , environ xl Ib. 

■19. — Item la prevosté et chastelerie 
DE Ervi. 

La meison don Temple de Sivré, environ vu" Ib. 
(i de terre. 

Item la prioré de Prodon . environ viii" Ib. de 
terre. 

Ileiii ia grange don Pré Bruil, environ nu" Ib. 
de terre. ' • : 

H Item la grange l'abbé de Meisieres, environ x Ib. 
de terre. 

iiO. — Item la prevosté de Coursan. 

La cure de Coursan, environ l Ib. de terre. 
Item ia cure de Racines, environ xxv Ib. 

'"' Ma. Mtixaiij^e. ■ ; ■ ' ■' 



Item la cure de Laçnuu, environ xv Ib. i 

Item la cbapele le roi, environ w lii. 

Item la meison Dieu de Troyes, environ vi Ib. 

Item ia priorté de Vooimon, environ x sodées 
de terre. 

Item le Teni|de, environ viu sodées de terre. j 

Item les nonaiiis de Nostre Dame de Troyes , 
environ x muis de blé de rente. 

21. — Item en la prevosté de Vaichabcis. 

Le Temple à Herri, environ lx ib. de rente. 

Item li clianoine de Vilemor, environ l 11). de k 
lerre. 

Item li abbes de Saint Germain d'Auceurre, en- 
viron un" Ib. de terre. 

Item li abbes de Moustier la Celé, environ xxv Ib. 
de lerre. l 

Item li chanoine de Saint Estienne de Troies, 
environ iiii Ib. de lerre. 

Item li abbes de .Saint Martin de Troies, envi- 
ron XVI Ib. de terre. 

Item li frère de l'Ille de Troies, environ xxvulb. m 
de terre. 

Item cens de Saint Père de Troies, environ 
viii Ib. de terre. 

Item l'abeasse de Noslre Dame, environ un Ib. 
de terre. n 

Item mestres Dreues , un Ib. de terre. 

Ilem cil de Saint Lou, xl Ib. de terre. 

Item li Temple, environ xxx Ib. de terre. 

Item à Boulli le prieur de Saint Sepucre, envi- 
ron xxx Ib. de lerre. o 

Ilem l'abeasse de Nostre Dame, environ l Ib. 

Item le prieur d'YIles, environ xii Ib. de 
lerre. 

Item l'abbé de Saint Martin de Troies, environ 
xxx Ib. de terre. • p 

Item l'abbé de Moustier la Celé, environ xxx Ib. 
de terre. 

Ilem li frère de la Trinité, environ xl sodées de 
lerre. 

Item la maiaderie le Conte, de Troies, environ g 
XX sodées de lerre. 

Ilem cil de l'Ille de Troies, environ xx sodées 
de terre. 



AU BAII.M ACK l)K 

A ^2'2. ItKM KN r.\ l'UKVOSTÉ 1)K Vl.l.KS 

ET CIIASTEI.KHIK SliNT : 

L:i [ii'iiiri' de \ Iles <■! liiMit l'iniron un' lli. cl<' 
IciTes. 

Ili'in li Iri-ie di: la rriiiité, ciiviroii vi. III. de 

Item cil de Saint Anthoinc, environ vi" 11), de 
teri'e. 

Item la meison Dieu le Conte, de Troics, envi- 
ron iiii" ib. de terre. 
c Item li frère des Bons Hommes, environ i.\ IIj. 
d(> terre. 

Item li Temples, en jiluseurs leus de la pre- 
vosté, environ v' Ib. de terre. 

Item l'abbaiede Nostre Dame de Truies, euvnou 
Il vu" ib. de terre. 

Item la prioré de Saint Fale, environ m" Ib. de 
terre. 

Item l'abbaïe de Moustier la (ielie. en pbisenrs 
leus de la prevosté, environ viii' xl Ib. 
K Item l'abbaie de Mores, environ xxxv ib. de 
terre. 

Item les nonains de la Gbapele d'Osé, environ 
xiii" Ib. de terre. 

Item l'abbaïe de Poitiers, environ l Ib. de 

K IcMTe. 



Tl!()^ i;S (1300). 133 

ilciii 1rs niin.iiiis de i'oivi. environ mi" el \ Ib. 
de tcn.'. 

lien] les nonains des l'rez cmprés Troies. en\i- 
ron x\ II), de terre. 

lleni i-il de Val Luisant. envii<iri \\\ ib, iji' (; 
lerr,.. 

llcin le'jlise de Saint l'ère iji' Troies, environ 
Mil" II). <le lei'ie. 

Item cil di' Quinci , environ x ib. de terre. 

Item la meson des Deus Yaues. environ w il), h 
de terre. 

Item les nonains de Fnurclievaus. environ \\ lii. 
de terre. 

Ilem li abbes de Saint Martin des Aires de Troies. 
eiivii'on XI. Ib. de leri'e. i 

Ilem cii de Saint Lou de Proies, environ m 11), 
de terre. 

Item l'église de Saint Etienne de Troies, envi- 
ron xxxv Ib. de terre. 

Item l'abbé de Moustier Arramé, environ m' et j 

Llb. 

Item le prieur de Saint Martin de Moustier Ar- 
ramé , XXX Ib. 

Item li frère de Ilile, de Troies, environ i: Ib. 
de terre. k 

Item la prierez de Ghappes, environ nu' li). de 
terre. 



(Archives nalionalcs, .1 206. Troyes, pièce 11° 3.1 



X 

COMPTE DU SUBSIDE 

PAYÉ POUR LA CHEVALERIE DE LOUIS HUTIIV 

DANS LE COMTÉ DE CHAMPAGNE. 

(1314.) 



C'est le compte don subside fet en la baillie de Ghaumont, pdiit- la novelle 
chevallerie mon seigneur de Navarre, levé et receu par Estienne de Chauniont, 
deniorant à Bar sur Aube, collecteur en la dicte baillie dou dit subside. 



A Recepte de la value dou dit subside, levé et 
receu par le dit Estienne des prevostés de la dicte 
baillie, dont il nous a baillé les menues parties par 
escript; c'est h savoir : 

Delà prevoslé deBarseur Aube , pour k™ xïviii ib. 
B XVII s. febles vu' xlui Ib. xix d. 

De la prevoslé de Ronnay, pour ce , poui" si" 11). 
febles viu" xvi Ib. 

Delà prevosté de Bar seur Seinne et d'Essoye, 
pour ce, pour iii" un" vu ib. vi s. febles ii' ix Ib. 
c XVI s. IX d. ob. 

De la prevosté de GhaumonL, pour ce. pour 
Vil' Lxv Ib. febles \i' xii Ib. 

De la prevosté de la Ferté seur Aube,poiu- ce, de 
la somme de un" xxxvii Ib. que les impositeurs dou 
D dit subside baillèrent et levèrent en somme de la 
dicte prevosté , et elle est trop graat de xx Ib. , si 
comme il est trouvé par les menues parties de la 
dicte imposicion et par le giest, pour iiii" xvu Ib. 
febles m" xxxin Ib. xii s. 
E De la prevosté de Noigent eu Bassigny, pour ce , 
pour II' Lxxn Ib. x s. febles ii° xviii Ib. 

De la prevosté de Montigny, pour ce, pour 
\\" XIX Ib. febles vu" xn Ib. nii s. 



Delà prevosté de CoilTy, pour ce, de la somme 
de viii" XV ib. baillez à lever par les diz impositeurs . f 
et elle est trop grant de c s. , si comme il est trouvé 
par les menues parties et par le gyest, pour vin" 

X Ib. febles vi" xvr Ib. 

De la prevosté de Waissy, pour ce, pour m' 

XI Ib. febles xii" vin Ib. xvi s. g 
De la prevosté de Montesclaire , de (iranz en 

Ournois et de Bourdons, pour v'xli Ib. feijles nii 
xxxn Ib. XVI s. 

De la ville de Bonecourt en la prevosté de Mon- 
tigny, la quelle fu obliée à mettre en la dite impo- h 
siciom par les impositeur|s] dou dit subside, pom- 
ce, pour I. Ib. febles xl Ib. 

Summa : ni" nn' ix Ib. vi s. un d. ob. 

Despens fez pour le dit subside. 

Pour le deffaut de l'imposicioni Perrotde Ramerru, i 
demorant à Bar seur Aube, mis en l'imposicioni dou 
dit subside au dit Bar, et li roys s'en tient pour 
paiez par ses lettres, pour vui Ib. febles vilb. vui s. 

Pour Perrinet de Jovanzy, pour ce, mis à trop et 
il est advenables , par le bailli de Ghaumont , impo- i 
siteur illuec, et ses lettres, pour vilb. febles un ib. 

XVI s. 



si;bsii)I' l'ouii i,a ciievalkiuk dk i.m is iii 



i:".: 



A Pour Marguerile, femme feu Bourse Trouvée, 
lie Bar seur Seinue, mise eu la diele iuiposieioui au 
ilil lîar el, elle esl lUt ci Iranclie rimilicioni (lu'iflie 
ii'i (loil pas estre mise, tesmoi|iiJg le hailli pai' ses 
leltres. jinur XX Ib. fi'bles \vi lli. 

Il l'our la ville de Soyeres, (l(! la eouipaiguie île 
Ijixeu, eu la prevosté de Coiffy, mise en la dicte 
iinposiciom à xii II), el li prieurs d'illuec en (luit 
avoir la nicilié pour raison de la dicte compaignie. 
tesraoi[n]g li dit bailli, par ses lettres, pour vi Ib. 

c lebles nu Ib. xvi s. 

Pour ton/, les menuz dellanz de l'iniposicion 
don dit subside, povres, mors, fouis, dont on ne 
puet riens lever; pour tout, pour xi.ii Ib. ini s. 
lebles xsxiii Ib. xv s. ii d. ob. 

u Poiu' les despens d(m dit Estieniie, en levant el 
retenant les deniers dou dit subside et en alant pai- 
plusieurs foiz par les prevostés et les vilies de la 
liicte baillie pour fere lever et esploitier les diz 
deniers, aveuc li son clerc et i sergent, en alant par 

E ces lieus h ni chevaus. et d'ini homme ipii fu con- 
linuemenl aveuc lui pour aidier à cogiioistre et rece- 
voir les monoies dès le premier jour d'aoust ccexni 
jusquesà la Trinité ensuivant, second jour de juing, 
par ui' VI jours, pour tout, c Ib. 

F Pour despens fez en apportant de Bar seur Aube 
et d'ailleurs, de la baillie de C.haumont à Troyes, 
par phiseurs foiz, par le temps dessus dil, les 
deniers dou dit subside : de.spens et louyer de 
chevaus el de vallès, corde, penniers et auties 

G choses illuec: pour ce et pour les despens dou dit 
Eslienne en venant à Troyes pour compter illurc 
diiu dit suliside, avenc li son clerc, demoraiit 



et ri'tiiriiant à ii chevaus: pnur tout, \ix Ib. 

XVI s. 

PoMi' plusieurs messaiges envolez par I'' dit i 
Eslii'une. pour le lit i\t\u dil subside, xwui s. 

Pour parchemin acheté, salaire i|i' clerc l't aide 
d'i'scrivains pour lere les escri[)z et les comptes sin- 
guliers de la receple dou dil subside, x Ib. 

Pour deniers randuz à court, au compte de la j 
Magdeleine cccxiii. en la (in de l'extret don di! 
compte, par le receveurdes deniers receuz de l'im- 
posiciom dou dit subside, la quelle nous rainions 
entièrement en la recepte de ce présent compte, 
pour II"' Ib. febles Ji vi° Ib. k 

Pour deniers receuz par mon seigneur Guillaume 
de EuHinées et mon seigneur Pierre de Tierce- 
lieue, bailli de Chaumont, chevaliers, impositeurs 
dou dil subside en la baillie de Chaumont, sus leur 
despens en fesant la dicte imjmsiciom, de pluseurs i. 
pi'isoniies ([ui les dévoient , de la dicte imposicioiu. 
par lettres dou dit bailli, en plusieurs parties es- 
criptes au dos de cest rolle '' , pour un" ii Ib. xvi s. 
lebles ixvi Ib. un s. ix d. ob. 

Pour l'abbé de Morimont mis en la dicte impo- m 
siciom.et ilestde la garde don seigneur de Choiseul 
et non dou roy, informaciom fête sus ce, don com- 
mandement dou roy, par ses leltres contenans que 
se il n'est de sa garde, que il ne soit en riens con- 
trei[n]gz à contribuer ou dit subside. lesmoi| n]g mon x 
seigneur Pierre de Tierce L\eue, chevalier, bailli 
de Chaumont, par ses lettres, par les qin'lx il 
mande que li diz abbes n'en soil riens conti'ei|nlgz : 
pour c Ib. febles iiii" II). 

Summa : m i\' xi.ui Ib. un s. o 



(Test le compte don .subside let en la baillie dr Ti'uvcs, pour la nouvelle elicva- 
lerie mon seigneur de Navaire, rendu par' .(ac<|urs (îaniier. de, Troyes, collecteur 
dou dit subside. 



Recbi'Tk de la value don dit sidjside levé et receii , 

[lar le dil .laque, des [irevostés de la dicle badlir, 

H dont il nous a bailli' les nicmies parlii's par escripi : 

Ue la piTVosli' de Troyes. pour u " m' v Ib. 
XIX s. febles xviii' \i.iiii Ib. w s. ii d. ob. 



Delà prevosli' (r>lles. pour ce. [loiir vi' i.ii Ib. 
lebles v' XXI Ib. XII s. 

De la |)rrvosté de Cbaoïirse. |)i)ur ce, pour vi' 
XXV II), febles v' nu Ib. 

I' I.cs np.irlii'S" \n Msi'es scinl iiiipi'iin^^es |)lii> juin, 
|), l 'la II. 



SUBSlDt; POUR LA CHEVALERIE DE LOUIS IlUTIiN 



A De la |)revoslé (l'Ervy, pour ce, pour x'xib. 
l'eblt's lin' VIII il). 

De la prevosté de Saint Fiorentiu, pour ce, pour 
H' i,v Ib. febles n' un Ib. 

De la prevosté de Villenior, pour ce, pour m' 
I! xvn Ib. febles ii° lui Ib. xu s. 

De la prevosté de Rumilly. |)oiu- ce, pour xiV Ib. 
febles ix" xii Ib. 

De la prevosté de Vaucharcis, pour ce, pour 
c il), febies un" Ib. 
i; De la prevosté de Maraye, pour ce, pour vu" Ib. 
febles cxii Ib. 

De la prevosté de Pouz seur Seinne, pour ce, 
pour II' Ib. febles vin" ib. 

De la prevosté de Noigent sus Seinne, pour ce. 
I) pour c Ib. febles un" Ib. 

De la prevosté de Meri sus Seinne, pour ce, pour 
vii° Lxxvi Ib. XII d. febles vi' xx Ib. xvi s. i\ d. oli. 
Sumnia : nii"' ix° un" Ib. xvi s. 

LIF.SPIifiS POIIH LE SUDSIIIE. 

E Pour le dell'aut de riniposicioni de plusieurs 
clercs, notaires des foires, mis en rimpusicioni dou 
dit subside, et li roys veul par ses letlres que il n'en 
soient en riens contraint jusques à tant que on 
en ait autre maudemeul. pour iiii" xvi Ib. febles 

F LXXVI Ib. XVI s. . ' 

Pour pluseurs clers monoiers, pour ce, pour 
XXV ib. X s. febles xx Ib. vin s. 

Pour pbiseurs clercs marcbeanz, liombars et 
autres frequenlanz les foires de Cbampaigne, dont 
G ou ne puet riens lever, pour ce, ii° xxiii Ib. xvi s. 
febles Vin" xix Ib. 

Pour touz les menuz deffauz de riniposicioni 
dou dit subside de toute la baillie, povres, mors, 
fouiz et autres , dont on ne puet riens lever ; pour 
H tout, pour LUI Ib. XV s. febles xLiii Ib. 

Pour Guillemin Pèlerin, de Troyes, mis en 
la dite iniposiciom à i, Ib. à trop et il est advenables , 
dou commandement mon seigneur ie soubdean de 
Poitiers, [lar le receveur, pour xi Ib. febles vin Ib. 

1 XVI s. 

Pour pluseurs hommes de i'eglise Saint Martin 
de Tours , des prevostez de Poiiz et de Noigent sus 
Seinne, pour ce, et ii roys mande par ses lettres 



que se on se seulfre d'eux contraindre jusques à 
tant que on en ait autre mandement, pour xiiii Ib. j 
XII s. febles xi Ib. xiii s. vu d. 

Pour les despens Martin de Dyenville, sergent 
de la prevosté de Troyes, en levant et esploilant les 
deniers dou dit subside et contraignant les rebelles 
en la ville de Troyes, demorant illuec: pour ce. dou k 
commandement mon seigneur Guillaume lîaillet, 
chevalier, impositeur dou dit subside, pour \l jours 
au fuer de n s. [>ar jour, pour vi Ib. febles un Ib. 
XVI s. 

Pour les despens d'un clercaveucle dit sergent, i. 
pour recevoir et mettre en escrit les deniers esploi- 
liez par li et annexer les gaiges pris pour ce, pir 
le temps dessus dit, xx d. par jour, pour (; s. febles 
un Ib. 

Pouriesdespens Jehan le Bourgoi[n]g et Ricbart m 
l'Auglois , sergenz , en esploiljuit les deniers dou dit 
subside, dou dit commandement, par toutes les 
villes de la prevosté de Troyes, par iiiT" x jours au 
fuer de II s. par jour, pour chaseun: pour tout, 
pour xvin ib. febles xiiii Ib. viii s. n 

Pour I clerc aveue eux, par le dit terme xviii d. 
par jour, pour vi Ib. xv s. febles cvni s. 

Pour les despens Anthony, sergent de la pre- 
vosté d'Ylles, en e-;ploilant les diz deniers par toute 
la prevosté d'Ylles, j)ar iiii" iiii jours, m s. par o 
jour, pour xii Ib. xii s. febles x Ib. xix d. 

Pour les despens Aubriet de Montdydier. sergent 
de Troyes, en esploitant les diz deniers en la pre- 
vosté de Chaourse. par vi jours et poui' i clerc 
aveuc li ; pour ce , pour xlviii s. febles x.xxvin s. v d. p 

Pour les despens Jehan de Hangest et Jehan 
(iuyart, en esploitant les diz deniers en la jirevosté 
d'Ervy par ix jours, x s. par jour pour les deux; 
pour c s. febles iiii Ib. 

Pour les despens Hébert de la Magdelene , ser- q 
gent en la prevosté de Saint Florentin, pour ce, 
par X jours et pour i clerc aveuc ii, pour lvi s. 
Febles XLiiii s. IX d. ob. 

l'our les despens Jehan l'Oste en la prevosté de 
Villenior, par vin jours, pour ce, au dit fuer et r 
pour 1 clerc aveuc li, pour xliiii s. febles x\xv s. 
II d. ob. 

Pour les despens Jehan Espautre et Jaqueniin 



DANS l,K COMTl'; l)K CII.WI l'ACNK (ISI'i). 



1:57 



iiir 



A (l'Airaz , serj]eiil os prevosliv, de Mcrv . ilf l'on 
(II' Marayc cl de Vaucharcis, par xxvii joins: |ii 
co, X s. par jour pour les deux, pcnir vin lli. \ s. 
fi'lilos X \h. XVI s. 

Pour les despens Jaque de la (losle. on esploilanl 
li |)liisenrs dei's en la prevoslé de Tioyes. pai- 
VI jours, pour xxvii s. vi d. febles xxir s. 

l'oiir les iles|)ens(iiiilleiiiin Booulnl . en esploilaiil 
plnscnrs ciei-s de h\ ville de Tioves, don eoininan- 
<lernent mon seijfiieiir Giiillanine Baillet, pour xl s. 
c leljles XXXII s. 

l'oiir salaire de clers d'eserire les menues pallies 

de liinposicioni dou dit subside, jiour les doiililer 

par m fois el escrire par rolleaus pour les leri'. 

lever pluseurs autres escriptures et parchenn'n ; 

D pour ce, pour ix \h. xv s. febles vu Ib. \vr s. 

Pour pluseurs messaiges envolez pour le l'el dou 

dit subside et pour le salaire des prieurs qui crièrent 

])ar pluseurs foiz que chascuns venist raclieter ses 

oai;>es pris pour la dite im[iosiciom, pour vu Ib. 

E II s. VI d. febles cxiiii s. 

Pour les despens dou dit Jaque en alaiit par 
pluseurs foiz par les prevostez el les villes de la 



baillie de Troyes |)our fere lever et esploilier les 
deniers dou dit subside, el pour compter ans col- 
li'ileurs establiz par les prevoslez elles villes dessus t 
cHcles pour pi'iire les deniers recenz par eux. 
;iveiie li i serjfenl el son clerc, à m «■bi'\aii\-. pour 
toni , \\v Ib. 

Pour les despens et l(^ salaire dou dit Jaque eu 
levaiil el recevant les deniers dou dit subside, tant J 
des eenz de jiiri'e comme de clers et autres de toute 
la baillie de Troyes, el d'un clerc a\cuc. li: pour 
ce. i.xx Ib. 

Pour le salaire d'un clerc et parclieniin aclieh' 
piinr 1ère et doubler les escripz de la receple dou dit k 
subside, pluseurs comptes singuliers et autres 
escriptures; pour ce, x Ib. 

Pour deniers receuz par mon seigneur Guillaume 
liaillet. chevalier. im])osileur dou dit subside, de 
pluseurs personnes (pii les dévoient, de la dicte l 
iniposiciom, sur ses despens renduz ci dessus en 
receple par le dit Jacpie, pour ce que li diz che- 
\aliers ilil par ses lettres, fêles seiir ce. (pie il les a 
euz par la main dou dit Jaijiie: pour vu" xu Ib. 
XIII s. febles vr~ 11 Ib. 11 s. v d. ob. m 



Ces! li comptes don subside fet en iaj baillie de Meauls. pour la iiovcllc cIh'- 
valerir mon scijjm'iif de NavaiTc, raiulii par PioljcrI, Dajmlu'rl , de Coiilcmicrs, 
collecteur dou dit subside. 



IkcËi'Ti: delà value don dil subside, ievi- et receii 
par le dit llobert, des prevostez de la dicte baillie 
F dont il nous a baillé les menues [larlies. 

Delà prevosl(' de Provins, pour wiii' iiii" \vi Ib. 
tebles \v° xvi Ib. \vi s. 

De la prevosté de Meanis, pour ce. pour 
M Mil" Ib. lebles Vlll' I.XIIII II). 
c. De la prevosté de Moustereiil eu t'inill d'^ onne, 
pour ce, pour vu" v Ib. febles cwi Ib. 

De la prevoslé' de ftrav seiir Seioiie poiii- ce, 
pour iir \\\ Ib. febles 11" i.viiii Ib. 

De la [irevosté de Joy le (llias(<'l, pour (■'■. pour 
II m' MI Ib. Il [lies II 1111 ' I Ib. \ii s. 

De la prevosli' de (loiilenners , pour ce, pour 
11° llll" v Ib, fi'liles II \v\ii Ib. 



De la prevosté de Sezenne, pour ce, pour iv° 
xwvii Ib. febles vii° xiix Ib. \ii s. 

Delà prevosté de Cbaiilemelle, pour ce, pour 
un' \Lv Ib. febles m' lvi Ib. 

Des clers de la viili'et de l;i prevoslé de Provins, N 
pour ce, v' II). 

Siinniia : un'" viir iiii" Ib'''. 

DkSIMAS l'OUIl l,E DIT SI liSIIii:. 

Pour les ilcspeiis dou dil Uid)erl eu levant et 

"' Kl) niai'i;)' ; \iilu qia/l pr» sith-iid'O tniliiic rc^px ynnu^rc 
ir/ri rrtldtintw : 

l'rii sul/siiliii in balhiia Trccemi, in" m' ixxviii Ib. un s. 
In h.illii-ia MiliUnêi, nn" un' \inn Ib. rni .1. 11 d. ob. 
In halVi'in Yilriari. un" vn' .1.17.1 th. ,11 ; s. ni il. oh. 
lu halli''in C.ahhnonlis , « un' iwi Ib. 11 .1. nu il. oh. 



IMD; IIK l,IMMI'A(.\i:. - 111. 



138 



SUBSIDE POUR LA CHEVALERIE DE LOUIS HUTI\ 



A recevant les deniers dou dit subside en alaiit pai' 
pluseurs foiz par les villes delà dicto baillie, pour 
lever et esploitier les diz deniers , aveiic li sou clerc , 
à II chevaus et pluseurs sergenz , pour contraindre 
les rebelles, dès le xii"" jour de juillet occxiii (|ue il 

B commaura à lever le dit subside jusques a la sep- 
tenibresclie cccxiiii: pour tout, iiii" Ib. 

Pour parcbemin et escripture pour la receple 
dou dit subside, vi Ib. 

Poiu' pluseurs messaiges envoiez pour le fet dou 

c dit suliside, en s. v d. oli. 

Pour plait eu court de crestiantë, jiour ci', 
xxxvi s. 

Pom- despenz fez en apportant les deniers dou 
dit subside, de Sezenne, de Provins, de Coulemiers 

D et des autres prevoslés de la dicte baillie, h Paris 
et autre part oii il esloient commandé à bailler 
pour le roy : louyer et despens de chevaus , de vallei. 
et de sergenz qui les couduient, cordes, penniers, 
flaçayes et autres choses -. pour ce , xxii Ib. v s. 

E Pour les despens dou dit Robert en venant à 
Paris pour compter au receveur dou dit subside . 
environ la saint Marlin d'y ver cccxiiii, demorant 
et relornant, à ii chevaus, aveuc li son clerc et 
I vallet; pour tout, vi li>. 

r Pour mestie Guillaume Arrenart, clerc le roy, 
impositeur en la dicte baillie dou dit subside, aveuc 
mon seigneui' Gile de Sei'gines, chevalier, cham- 
bellan le roy, et Jehan Cayn. de Saincte Mauehout, 
pour deniers receuz par le dit mestre Guillaume dou 

G doyan et dou chapitre de Saint Quiryace de Provins 
qui les dévoient , dou dit subside , pai' lettres dou 
dit mestre Guillaume; pour c Ib. l'ebles iiii" Ib. 

Pour le roy de Navai-re, pour deniers receuz 
par li, par ses lettres souz le seel de son secret, par 



les collecteurs dou dit subside, eu la ville de Laigny, 
pour 11° Ib. febles vui" Ib. t 

Pour [Pierre de FeUgny, bourgois de Provins, 
pour deniers receuz jiar li dou prieur de Chaumont 
sus Yonne, en la provosté de Bray seur Seinne, qui 
les devoit, dou dit subside, dou commandement 
Jehan Cayn, impositeur illeuc, li tesm()i[n]g par ses j 
lettres, pour xv Ib. febles xn Ib. 

Pour les despens Joffroy de la Mare et de plu- 
seurs auti'es sergenz, en aident à levei- et i;sploitier 
les deniers dou dit subside en la dicte baillie, par le 
temps dessus dit ; pour tout , xx Ib. k 

Pour pluseuis hommes et fam.es mis en la dicte 
imposicion eu la chastellerie de Sezenne, li quel 
sunt de l'église de Faremouslier , et li roys vont 
par ses lettres , données le v' joui- de mars l'an cccxiii . 
que on ne les contraingne en riens pour ce, jusques i 
a tant que on en ait autre commandemant de li , 
et que se on tient aucuns de leurs biens pour ce, 
que on leur rende, dont li diz Robers nous a baillie 
les menues parties, sous les seiaux des tabellions 
de Sezenne; poiu- xi.viii Ib. vi s. febles xxxvui Ib. m 
XII s. IX d. ob. 

Pour pluseurs hommes et famés de l'église Sainct 
Martin de Tours, mis en la dicte imposicion en la 
dicte chastellerie, etli roys par ses lettres, données 
le tiers jour de février ou dit an , a mandé que on n 
ne les contraingne en rien pour ce , jusques à tant 
que on en ait autre commandemant de li, des 
quelles lettres nous avons la coppie sous le seel de 
la prevosté de Provins, dont il nous a baiilié les 
menues parties sous le dit seel; pour nii Ib. xuii s. o 
febles Lxxv s. ii d. ob. 

Somme : iui° xxxv Ib. xi s. v d. ob. 

Ita débet : iiii'" ihi'xliiii Ib. vin s. vi d. ob. 



C'est le compte dou subside fet en la baillie de Vitry pour la novelle chevalerie 
mon seigneur de Navarre, randu par Adenin de Pont Moolain, collecteur en la 
dicte baillie dou dit sidjside. 



B Reoei'te de la value dou dit subside, levé 
et receu par le dit Adenin, des prevostez de la 
dicte baillie, dont il nous a baillie les menues 
parties : 



De la prevosté de Vitry, pour ce , pour xn" xv Ib. 
febles ix' lxuii Ib. p 

De l'abbé de Trois Fonteiunes, eu la ilicte pre 
vosté. pour ce, pour c Ib. febles un" Ib. 



DANS IA-: (.OMTK DE CHAMPACÎNE (131 4). 



i:î9 



A Di' I'jiIpI)!^ d'Oiroii, pinii' rr', pdiii- \l Ib. Icliles 
\\\ii II). 

De Ih prevdsté de Saincte M.ineliont, piiur ce, 
pour iixxiiri II), fehio? vin' mx Ib. riii s. 

De rabU? (le Chiitrices, en I;, dicle pivvosU-, pont- 
B fc. pour I, )b. feblos xl Ib. 

DeTiibl»' dp Hi'll(,'v;il illuec, poiircc, pour i.\ Ib. 
febles M. VIII lii. 

De la |)revnslé de Fymes, pniip ce. pour m' 
Lxv Ib. febles II' iiii" XII Ib. 
c. De la pi'evdsté de Vertiiz . pour ce, jionr v' 
x\xvi Ib. V s. ft'bles un' xxix Ib. 

De l'abbe' Nostre Dame de \erluz, pour ce, pour 
X Ib. febles xi.viu ib. 

De la prevosté (l'Esparnay. pour ce, pour xi" 
D XXXVIII Ib. febles ix' x Ib. viii s. 

De i'abbesse d'Avenay, en la dicte prevost(*, pour 
ce, pour II' Ib. febles vin" Ib. 

De l'abbé de Saint Martin d'Esparnay, pour ce, 
pour Lx Ib. febles xLvm Ib. 

De i'aljbé de Saint Mange de Ghaalons, pour ce, 
pour L Ib. febles xi. Ib. 

De la pi'evoslé de Chusteillon seur Marne, pmir 
ce, pour vi' un" v lii. febles \° xi.vni Ib. 

De l'abbé d'Ignj, en la dicte prevoslé, pour ce, 
F pour LX Ib. febles xi.viii Ib. 

De la prevostéde Chastiautbierry , pour ce, pour 
xii' lin" Ib. febles mxxxii Ib. 

De l'abbé d'Essome en la dicte prevosté, pour 
ce, pour I. Ib. febles xl Ib. 
G De l'abbé de Gbezy illuec, pour ce, pour o Ib. 
feiiies un" Ib. 

De l'abbi' d'IJrbez illuec, pour ce, pour l ib. 
febles XL il). 

Dou prieurde Goinsy illuec, pour ce , pour m' Ib. 
H febles xu" ib. 

De la prevosté d'Ouchie, pour ce, pour ii' 
ini" I Ib. febles xi" un ib. .xvi s. 

De l'abbé de Chartrueve, en la dicte prevosté. 
pour ce. pour lx ib. (ebles xlviii il). 

i Item, piiur dcuieis leceuz d« plusiour.s villes et per- 
MMine-i d-? I.T dicte hiiillie, utisf'^ en riiii|>(i,irion dou dit 
•,n!»,side depuis I;i |M'erniere inifio^ili'ni d'irelli feli- en l.'i 
h.'tdlie dr-vant dile. 



Don niestredi' la niesoii Dieu de Verluz, pouice, 
|)our X Ib. lébies vin ib. J 

De l'abbé de ia (Jhamioye, pour ce. pour L ib. 
febles XL ib. 

Ile l'abbé de Saint Sauveur, pour ce, xl IIi. 

De la ville d'Es|>arDay, pour ce, pour nu IIk 
febles xvi" Ib. K 

lîe la ville de l,-i \o\e, pour ce. pour \\ Ib. 
febles XVI Ib. 

De la ville de Cliasteiilon seur Mai'iie, pour ce, 
poiM' m' Ib. febles ii' xl Ib. 

De labbé de Haute l'onteiniie, ])()iir ce, pour L 
\x\ II), febles xxill Ih. 

Uou prieur de Vano le (Jliastei, pour ce, pour 
w 11), febles xvi Ib. 

Dou prieur de Guincourt, pour ce, xvi ib. 

Dou prieur de Vano les Dames, pour ce, pour m 
XL ib. febles xxxn ib. 

Dou mestre de Monmorel, pour ce, pour xv Ib. 
febles XVI Ib. 

De la ville de Saincte Manehoiil, pour ce, pour 
vil' Ib. fi'bles v' i.x ib. s 

1 le pluseurs villes et personue.s de ia dicte i)ailiie , 
dont les parties sont au dos de cest rolie''', im" 
wni Ib. vni s. 

Sunima : vu'" vi' xxxvii Ib. xvi s. 

DesPENS pour LE DÎT SUBSIDE. 

l'our les despens dou dit Adenin, en e.sploitant, 
levant et recevant les deniere don dit subside, aveuc 
ii I serg'ent continueiment et pluseurs autres par 
pluseurs foiz. pour contraindre les rebelles, aiant, 
venant etdemoraut par ia dicle baiiiie, dès environ r 
ia mi aoust cccxiii <pie il comança à lever le dit 
subside jnsqnes environ ia saint Jelian cccxiiii: pour 
tout , i.xx 11). 

l'our les despens lîynde Jung-, envoie de par le 
receveur aveuc le dit Adenin pour ayder à lever Q 
l'ie-^ploiliei' les diz deniers en la dicle i)(iillie, pource 
(pi'eile est trop graiiz et pour le l)esoi|n|'; ipie on 
avoit d'avoir deniers |)onr le rov, aveuc Ii i serffeiit 
conlinuelnieiil, dès environ la dile mi aoiit.1 jiisipies 
eiivii-on le-- liraiidons ensiiienz; peur liiul, \\\v Ib. r 



('' V((ii' rl■^ f-puHies", pliisluiii, p. liu u. 



:S. 



IhO 



SUBSIDE POUR LA CHEVALERIE DE LOUIS HUÏIN 



A Pour les (lespeus dou dit Bynde , envoie derechief 
eu la dicte jjaillie poiu-ayder à lever et esploitier ce 
qui estoit à lever dou ditsuLside, alant et demoranl 
par la dicte baillie aveuc li i sergent pour con- 
traindre les rebelles, dès environ Pas(|ues llories 

B cccxiii jusques environ Penthecouste ccicxtni -. pour 
ce, XV Ib. 

PoHS les despens Renier de Saint Ouenlln , ser- 
gent dou receveur, en conlreiguaut et esploitanl les 
rebelles à paier le dit subside en la dicte baillie , 

(; par xi.ii jours que il lu en la dicte besoigne p;u' le 
dit terme, au l'uer de viii s. par jour; pour tout, 
XVI Ib. XVI s. 

Pous les despens Syiuon Thyepbaine, sergent de 
la baillie de Vilry, pour ce, par lvi jours, au fuer 

D de V s. par jour; pour tout, xiiii ib. 

Pour touz les nienuz desfauz de l'imposicioni dou 
dit subside de toute la baillie, povres, mors, t'ouiz 
et autres dont on ne puet riens lever: pour tout. 
LXVl Ib. X s. 

E Poiu- despens fez eu menant et portant, des 
villes et des prevoslez de la dicte baillie, par pki- 
seurs fois et en pluseurs parties, par le temps 
dessus dit, les deniers dou dit subside à ÎL-oyes 
au receveur, à Paris et autre part pour le roy : 

F loyei' et despens de chevaus, de valiez et de ser- 
genz qui les couduient, cordes, penniers, llaçayes 
et autres choses ; pour ce et pour le tout, xlv Ib. 
X s. 

Pour pluseiu's messaiges euvoiez pour le fet 

G dou dit subside, par le temps dessus cUt, xi ib. 

XII s. 

Pour parchemin et escripture, pour la recepte 
dou dit subside, pluseurs comptes singidiei's et 
autres escriptures; poiu- ce, xii 11). 
H Pour le restour dou cheval dou dit Adenin, mort 
en esploitant le dit subside, xxx Ib. 

Pour le mayeur et la conunune de Fymes , ])oui' 
remission fête à eux, de leiu- iinposiciou dou dit 
subside, de la somme de ii' l Ib. randws ci dessus 
I en recepte, et li roy s veut par ses lettres que il en 
soit quittes pour c Ib. par.; pour ce, pour vi"v Ib. 
febles c Ib. 

Pour la ville de Tours seur Marne, en la prexosté 
d'Es|)arnay, la quelx est mestre .leban li> Duc, clerc 



nostre seigneur le roy de France, pour ce, et li J 
roys veut, par ses lettres, que cil de la dicte ville 
et des appartenances n'en soient en riens contraint 
pendant l'enqueste fête seur ce (pie li diz mestre 
Jehans maintient la dicte ville estre de la garde de 
France el de la baillie de Vermandois; pour cm !b. k 
febles un" ii Ib. vin s. 

Pour les lioniuies dou dit mestre Jehan en la 
ville de Plevis et des appartenances de la ville de 
Tours; pour ce, pour xwvi Ib. \i s. x d. febles 
XIX Ib. v s. V d. ob. L 

Et pour les hommes dou dit mestre Jeliau en la 
ville d'Atliis: pour ce , pour xii !b. v s. \ d. febles 
IX Ib. XVI s. VIII d. 

Pour le priem' deCoiusy, en la prevosléde Chas- 
tiauthierry, pour ii' Ib. febles ([ue il devoit pour le m 
demorant de plus grant somme, pour ce, et li roys 
veut par ses lettres que il n'en soit en riens con- 
trainz, jusques à tant que on en ait autre mande- 
ment, viii" ib. 

Pour l'abeesse d'Aveuay, mise eu l'imposiciom n 
dou dit subside à n" Ib., et li roys l'eu a quité par 
ses lettres pourcxi, Ib. ; pour ce, pour lx Ib. febles 

XLVIII Ib. 

Pour pluseiu's hoimnes ile la ville de Vantelay, 
pour ce, et il siiut homme de cois, Ijiillable haut o 
et bas, h damoiseile Marguerite de Vantelay, les- 
moi[n]g mon seigneur Hourri de Noyex , bailli de 
Vitry, par ses lettres contenanz ipie il n'en soient 
en riens contraint; pour nu Ib. xii s. febles, 

LXXIII s. P 

Pour les homes l'abbé il'Orbez, pom- ce, et li 
roys a mandé par ses lettres que se li diz abbes a 
satitlié dou dit subside, dont nous rendons ci des- 
sus pour le dit abbé l Ib. , que les hommes de la 
dicte église demoranl en sa justice haute et basse Q 
ne soient en riens contraint à contribuer ou dit 
suliside, et il sunt de tel condiciom , informaciom 
fête sur ce: pour nu" Ib. febles lxiiii Ib. 

Pour la ville de Condé, pom' ce, et elle est de 
l'église de Saint Remy de Reins, en sa justice haute n 
et basse, informaciom fêle seur ce dou commande- 
ment dou rov, par ses lettres contenanz que <m ne 
coiitreigne en riens à contribuer ou dit subside les 
hommes de l'aldié et dou couvent de la dicte église. 



DAiN'S lA'. COMTl': Dl'] Cil \\]|>A(,\K , I :; 1 V). 



IVl 



A (ii-iiioiaii/. eu leur jiislic.' Iiaillf cl li^issc-, |)i)ii|- i.il lli. 
tehifs \[, II). Ml s. 

Pour lii villt" (II' IJraiix Saiuclc (Juliii'ic, ru la 
|)rev()sli'(lfS;iiiuH<!Manehosl, piiurcc, ilc l:i sduiiin' 
(le \ii II), doiil Jeliaiis do Busaiicy, escuieis, (|ui a 
B la meilié e» la dicte ville, doil avoir la lueilu' |)oiir 
raison de la conipaiguie l'ete de li au roy d'icclli' 
ville, par la teneur des lettres de la dieti' conÈ|iai- 
gn'ie, lesmoi|nJg' mou seigneur Hourry, iiailli <le 
Vitry, par ses lettres; pour vi lit. lehles nii II), 
i: XM s. 

Pour la ville de Clialon sus Vcliel), eu la pre- 

vostii de l''ynies, pour ce, et les liahilaiiz <i(' la dicte 

\ille suut jusliçal)le, liaul cl has.de l'aMii'' de Saint 

Tliiei'i-y, inlormacioni fête seur ce pai' mon seigneur 

I) Houry de i\oyex, chevalier, hailli de Vitry . dou 

coniiuandenient du loy, tesmoi|n|g le dit hailli par 

ses lettres, contenauz cpieon leur rende tout ce (pie 

ou a levé d'eux poiirceste cause: pour \xx II), lébles 

x\nu 11). 

E Pour les liouinies et les lialiitaii/, de la ville de 

Chastiaulliierry, pour don el remissiom fez a eux, de 

grâce espeeial don roy, par ses lettres, de la .somme 

de M II), (jue il devoii'iil dou dit subside: pour ii' lli. 

febhw vm" Ib. 

F Pour les homm(\s l'abbei'sse et le coiivenl irA\(!- 

iiay demoranz es villes d'Avenay, et de .Vlutigny eu 

la prevostij d'Esparuay, et il sunt jusliçable, haut et 

bas, ans dites religieuses, inforrnacioni lete seur ce 

dou commandi'ment dou loy, par ses lettres, par 

G mon seigneur Houry de i\oyerx, chevalier, bailli 

de Vitry, lui lesmoiug par ses lettres conleiiaii/, 

fpie il n'en soient eu riens coiitiainl pour ceste 

cause: pour xi. Ib. febles xxxii Ib. 

Et j)our les hommes dus dit(js l'eligieuses de 
H la ville de Suppe, en la dicte prevoslé, poui' ce, 
par autres lettres dou dit bailli, pour c li). febles 
nu" 11). 

Pour la \ille de lioiivencourt, eu la prevost(; de 
Fymcs, pour ce, et l'Ile est de la jusiice haute et 
I basse des religieux de l'ostel Dieu Noslic Dame de 
Reins, informaciom fête sur ce don dit comman- 
dement par ledit bailli, li lesmoi[ii]g par ses lettres, 
pom- X II), febles vni Ib. 

l'ourla ville de Proouiie, eu la prevoste d'Ks- 



|)aiii.i\, pour ir . cl illi! est de la justice haute el j 
basse des diz i-eligieux . t('smoi|n|g h' dit bailli par 
ses dictes b'Itres, pour \ Ib. febles mu Ib. 

Pour les hommes des villes de .Suigiiv sus Marne 
et de Mairy en la prevost(' de Vitry, |)our ce, et il 
sunt jusiicabic haut el bas ans religieux de Saint k 
Maaiigi' di' (Ihaalons, informaciom lete seur ce, 
don dit commandement, t(;.smoi|ii|g (jiiillaume di> 
Dicy, bailly de Vitry, jiai- ses letlr'es, pour xxv Ib. 
febles XX Ib. 

l'oiir la \illc de SoiiunicMi'. en la dicle p|-cvosl(''. t, 
pour ce, de la somme de xxv Ib. dont on a bailh' 
la meiti(i à Henri de IJaiselles, esciiier, d.ni coiii- 
mandeniiMil mon seigneur. Hour\ deiNoyex. che- 
valier, bailli de Vitry, par se.s lettres, pour i-aison 
de lacompaiguii'(jui('st entre le roy el le iHlescuii-r m 
de la dicte ville, pour xv Ib. febhw xn Ib. 

Pour Pierre de Keligiiv . boui<;(jis de Piovins. 
ipii fu impositeurs dou dit subside en la baillie de 
\ilry avec mon seigneur Hourry, bailli d'illuec, 
pour deniers receuz par le dit Pierre par ses lettres, h 
pour ses des|)ens en fesant la dicte imposiciom , de 
l'abbé d'Oiron, sus ce (]ue il devoit dou dit subside 
d'une j.ail, |)our xxv Ib. lebles xx Ib. 

Daiilie part, pour ce, |)our deniers receuz par 
le dit Pierre, par ses autres lettres, pour ses diz o 
despcns, des homes de la ville d'Esparnav, seur 
ce (jue il dévoient dou dil subside: pour xi, Ib. 
febles xxxii Ib. 

Pour la ville de Saint Quentin, en la pievosté 
de Vitry, la (juelx est de l'église Saint Père de v 
Chaalons, en sa justice haute et basse, mise en la 
ilicte imposiciom, et li roys mande par ses lettres 
(pie les hommes de la dicle église ne soient eu 
riens contraint pour le dit subside jus([ues à laiil 
([ue on eu ait autre mandement: pour \x Ib. febles y 

XVI II). 

Et pour la ville de Saint Lyemer, les ipielx est de 
la dicte église, pour ce, |)ar les dicles lettr(;s, ])our 
XXX Ib. febles xxiiii Ib. 

Kl pour la ville de P.osay, pour ce. pour les n 
dicles Icllres, jiour xv Ib. febles xu Ib. 

P • deniers randiiz ;i court, au complc d.' I.i 

Magdek'iic cccxiii, en l'exlivl don dil comple. par 
le receveiu' de l'imposicioni dou dit subside, la 



]ti'2 



SUBSIDE POUt; L' CHEVALERIE DE LOUIS HUTIN 



A (iiielle nous rendons oi.loiiiiemenl en ,.i leceptede 
ce présent compte, pnni i '" 11', ebles xvi' lli. 



Siunma ; n"' ix° vu Ib. xix s. viii d. ob. 
Ita débet nu" vn' xxix Ib. xvi s. m d. ob. 



Les rrparlies-n ciaprc.ifonté. ; fesau dosdurôk'-'K 

Es parties de un" n ib. xvi s. febles, randus 
;i Estienne de Chanmont en son compte, au blanc 
B de cest rolle, pour deniers receuz par le bailli de 
Chaumont de l'imposiciom dou subside de la no- 
velle cbevalerie le rny, des persones qui s'en- 
snient : 

De Symon d'Autreville, par lettres dou dit bailli, 
fi XV ib. 

Di' Quintainne Chauderonnier, per easdem lit- 
li^ras, LX s. 

De Estevenin le Chat, pour ce, ïl s. 

De Meiiriet de Bouilli, pour ce, xxx s. 
D De Fauconnin l'Espicier, pour ce , lx s. 

De Accore l'orfèvre . pour ce , lx s. 



iJe Jehannet l'Anglois, par la cedule dou dit h 
bailli, L s. 

De mestre Henri de Montigny, pour ceux de la 
dicte ville, par auti'es lettres dou dit bailli, vni Ib. 
vu s. 

De Monnin,mayeur de Coifl'y, par autres lettres i 
dou dit bailli , xix Ib. ix s. 

De Jehan Jorant. de Bar seur Seinne, par autres 
lettres dou dit bailli, Michiei Monnet et le dit Es- 
tienne, G s. 

Des bones gens de Villemorien , per easdem lit- j 
teras , xl s. 

Des genz de Villers le Bois, pour ce, lx s. 

De ceux de Marnay, par autres lettres dou dit 
bailli, de xii Ib. xv Ib. 



Ce sont le,s parties de pluseurs villes et personnes mises en l'imposiciom dou 
dit subside de la baillie de Vitry, de puis la première imposiciom d'icelli fête en 
la baillie devant dicte, dont la somme est au blanc de cest rolle'"'. 



De la meson Dieu de Veperrenx , po\ir l s. febles 
XI. s. 

De la ville de Moymer, pour \ni Ib. x s. febles 
E X Ib. xvr s. 

De la ville de Baconne, poui' x Ib. febles 
vm Ib. 

De Gobin de Mncecourt, pour i,x s. febles 
xi.viu s. 
F De .lehan, prieiu' de Mucecourt , ]iour ce, 
vi.vni s. 

De la ville de Colegny, pour x Ib. lebles 
vm Ib. 

De la ville de Saiut Estienne au Temple, pour 
« XII Ib. febles ix ib. xii s. 

De la ville de Proonne, pour x Ib. febles 
vin Ib. •" ' ■"."■■''' ■ : . ■' " ' 

"' Ces -partipsi sont visées plus baiU, p. iSô i.. 

■■ i'i Ces "parties- sont visées pins h.-iul, |i. 1.^9 11. 



Des villes de Dampierre et de Saint Yllier. pour k 
xini Ib. febles xi Ib. un s. 

Dou prieur de Ronchieres. pour c s. febles 
ini Ib. 

De Oudinet de Quaquez, pour xv s. febles 
XII s. t 

De Bertran Bouchier, de Neelle , poiu* xx s. feWes 

XVI s. 

De Gilet de la Croix , pour xl s. febles xxxii s. 

De (îarnier de la Croix, pour xv s. febles xn s. 

De Jaquin de la Bootiere, pour ce, xii s. m 

De Aderon Colart, de Herponges, pour xl s. 
febles xxxii s.] 

De Adenin Bodier, pour ce, xsxii s. 

De Jaquin de l'Eschiele, pour xx s. febles 
xvi s. ' N 

De Jaque Cochon de Coinsy, pour xv s. febles 
\ii s. 



DANS f,K CO.MTI': DE CIIAMFACNK i 1 .M 't i. 1^i3 

De Guillaiimi' le (lliarion , <li' Clignoii, pour oi- , 



De Gdlln Chiim-, de (lorljoion, |iuur xl s. tel)les 

XXMI S. 

De Michiel d'Aulhevesae, pour xx s. febies 

XVI s. 

De Philippe de heessnn, |inur ce, xvi s. 
De Jaqiiin Coiinia\. de Goiircliant. [>iiiir ci'. 
XV s. 



De Jeiiaii le (ileix, de \eliely, poiii' i,x s. feldes 
M. VIII s. c 

De Glieniiiiou h Ville, pour x ib. iebles viii il). 
De la ville de Moinioiit, pour ce, viii II). 
Suinma : nu" xviii Ib. viii s. 



(Bil>llotbèi|ue nationale, collftclion (^l.iirumbault, lome a-aS, |). 973 à ()8i. 



_ XI 

COMPTE DU SUBSIDE 

PAYÉ POUR LA CHEVALERIE DE LOUIS IIUTIN 

EN UNE PARTIE DE LA RIIIE CH VMPENOLSE. 

(l3J/i.) 



Les villes veiiiics à Meaiix, de la visconté fie l'aris, sanz la cliasteliei'ie de 
Crecy. 



A Pavent. VI lli. — llollcclcius : (jolin lîi'uarl cl 
Jcliau Guiart. 

Nogent l'Ai'taut, un il). — (lollcclinirs : Jehan 
1:' Qiiciix et Robin Phclisot. 

Bellou''', VI Ib. — Coilecleuis : Jeban (iiiebert, 
R l'iitliert ie Savetier et Perrin de la Rotoire. 

Riieil, X ib. — Collecteurs : Robert lionne, 
Jehan le Roy et Jehan Veret. 

Varreles et les homes de Conj'i, x\ Ib. — Col- 
lecteurs: Colart Bat i'Eaue et Thomas Clierin. 
t; Germigni, x ib. — Golleeteurs : Martin de 
Itosay et Jehan No(!l. 

Villenueii et Rilueii. xviii ib. — Piei-re le (îouz 
il Pieire Piine. 

Marciiii et Juerres, xxini ib. — CoHecfenis : 
D Jehan Romacle. Pliiiippot Charron, tiilebert Ro is- 
sd et Gautier Hourri. 

Pouenci, r. s. — Coliecteurs : Evrail Cnqiiiiiart 
et Symonnet ie Maire. 

I^a ville de Grej'i, ini la parroisse de Gliambli. 
E VI II). — Collecteurs: Jehan Gilebert et Pierre de 
Sejii. 

Segi et les appartenances , et les hostes du Teni[)li' . 
evcepté Coniperies, xxn ib. — Coilecteuis : Gnil- 

'I Li' lus. prèle à lire livllnn. 



lauuiele Maçon, Guiliaiuue Mauvais lloii-, l'istieune 
Barré, Gilet de Rus, Lorens Robiiiart et l'ieriv ie F 
Gay. 

Villiers snr Morain, ce qui est du fié à i'abbeesse 
de Gliieie, xiu ib. — Collecteurs : Jehan Joceiin 
et Synion Cordeie. 

ija i'\'rté sus Juerre. l ib. — Collecteurs : Ha- g 
mari Garnot, Reuaut ie t\'vre, Jehan de Chastiau 
Tierri et Pierre Thibout. 

Clianiijjni, xvi ib. — Collecteurs : Piern' de 
ri'jstre et (iuiiiaume Dami'ron. 

lîerci, XVI iii. — Coliecteurs : Guiart Cochet et h 
Bertaut Picliart. 

Les liomnies l'evescjne de Meaux, deniouraui! à 
Meaux, VI ib. — Coiiecteurs : Jelian de Mauroy, 
Michiei le Barbier et Jehan le Cliandelier. 

Marueii, liomines Saint Denis, xvi ib. — Coi- i 
lecteurs: Jelian Jaques et Jehan le Coiiite. 

Mesonceiies, xviii ib. — Collecteurs : Jehan 
Charmetrnye, Henri le Mesangier et Pierre du 
Cliesne. 

l'jslrepiili , xxuii il). — Collecteurs : Guillaume j 
Grauche, Gile de Fosseniartin et Jelian Cliarrou. 

l'arlie de ia parroisse de Sainte Aude, xii ib. — 
(collecteurs: Pierre le Voier et Guiart de ia Vigne 
Gaste. 



siiiisiDi'] l'OiJii L\ (:iii:\ALKi;ii': dk (,01 is mutin (isi/.). 



A lîiiiili'iii . Iiiiiiiiiii's (11- clmpisli'i'. \M II). — (iol- 
li'cli'iirs: l'i. TIC de ll^stre et Gautier Aiffnclel. 

I""lihl;iiiii>s. M Ib. — (lollectciirs : Jrli.in Bloiidcl 
rt Ivstii'iini' (icIVII'l. 

(li)iii|)i'vrit''S. XVI II). — (jiilli'cli'iiis : .Icli.iii Vvc- 
1! liiic ri l'ii'iTc, son (ilz. 

Siiiiiiiiii : ni' I. il). 

Les homi's du cli;i|)istM' di' Mciiix, denioiiraii/. ii 

Mi;aiix, \\ 11). — (lolk'ctiMirs : Jrliaii Denise, le 

joiine: l'iei re rUiiliei', Jehan Tiolin et Jehan Boiiyn. 

1: Elili. viii lli. — Collecteurs : Jehan le M.iire 

et Henri Moivl. 

Monteii, \M Ib. — Collecteurs : (iarin Pinet et 
Estienne le Maire. 

JeiMines et Traimes''', x\ lli. - (Collecteurs : Jehan 
I) il' Fe\i-e, Pierre le Trobiei-, Janeqnin de Coulons 
et Th. de Charni. 

Lisi, Villiers le Rigaut, Coucliei'el, Ajpierie, 
Biau Veoier (ce qni est de la parroisse de Placi ) , 
Crespeel, Merii, Rutel, Essars, l'Estre, Venderez, 
i: Villemenenr. Artrouse. Mont Soutain et Thorchant. 
L Ih. — Collecteui'S : Une Caquot. (iuiot le Cliai- 
ron, Uaoniin Cileheit et Colet de la Tniir. 

Chaugi, Duci, Cuisi, partie de Saint Jehan: 
hommes de eliapistre, \vi 11). — Collecteiu's : Ou- 
F din l'alart it Perrin lîarhete. 

Saint Fiacre, vi lli. — Collecteurs : maistre 
Jehan île Oigne, haillildii eliapistre. 

Saint Maart et Mllers Templon , \ lli. — (.ol- 
lectenr : (liiiail le Maiie. 



Cenilli. ce qni est de la terre à INnescjue de ii 
Vleaiix, i.xv s. — Collecteurs : Estienne le Maire 
et J^'han liât de (iuernier. 

Saint (ianhert, xxx s. - Collecteurs : tiuiot 
Jnliane et (iuillannie le Piipiart. 

\npi;;iii, \x s. — Collecteur : Raoul le i 
Maire. 

Choisi en l'rie et phiseurs hameaux: hommes 
an |)rieur de Choisi, x\x Ih. — (Collecteurs : Tho- 
mas de Chamhiuoiz, Rogicr de Baailli et Jacjnin 
Lorot. ■ j 

Hoissi le ReposI, Coufelis et phiseurs hameanx: 
hommes ;i Tabbeesse de Faremoustier, de la mairie 
de Roissi le Repost, qui sont espandiis en Chani- 
paigne, es. — (Jollectenrs : Pierre Foudrier et 
Jehan le' Voier. k 

La Celle l'u Brie, Rommainviller et Raailli. 
XMiii Ih. — Collecteurs : Guiait le Maire l't Adan 
de Villenuine. 

La mairie di: Joiiy sou/. Morain et les apparte- 
nances, XV 11). — (Collecteurs : Thomas du Pont. i. 
Jacques Saunier et Pierre Vide. 

Les hommes de Faremoustier en la mairie de 
Moro, partie de Pommeure, partie de Dampiiiartiii, 
partie de Saint Aoustin, partie de la rivière de 
Biauteil et des appai-tenauces. i, Ih. — Collecteurs: m 
(!ile le Fillandriei-, Jehaniu Chiiart, (Jilet du Rois, 
Jeliauin de (Chaton, Jehan lliirl.iiit, Rogier le Ridel 
et Pierie Roussel. 

Sumina : ii' un " i Ib. 



Ce t'sl ce qui est deu du coiiiple l'ail [)ai- Robert Sansou et paf .leliaii Des- 
sus en ia visconté de Paiis et un icssoil, liors la ville de Paris et la chaslel- 
lerie de Poissi, pour la subveucion de ia ciievalerie nostre seigneur le roy de 
Navarre, 



La ehastellerie île Creci . vi" xi lli. xvii s. vi d. 
tourn, valent à parisis cv Ib. \ s. — Collecteur: 
Jehan Moriiain. 



coMiK iiE lamii'Ai.M.. m. 



I.IÎS Vll,l,i:s VENDES A MK\UV. I)K I.A VISCONTK DE PARIS. 

\ogent l'Artaud, pour li's liosles Saint (jer- 
niain des Pri's, nu Ih. — Collecteurs : Jehan le 
(Jiieiix et jiohin l'helisot. 

Rneil , vvviv Ib. — Collecteurs.- Roherl Ronne. o 
J. han le Roy et Jehan Veret. 



lUi'MMi lui: 



l/4(i 



SUBSIDE POUR LA CHEVALERIE DE LOUIS HUTIN (13UK 



A La Ferté sus Juerre, x Ib. — Collecteurs : Ha- 
mart Garuot, Renaut le Fevre, Jehan de Chastiau 
Tierri et Pierre Thibout. 

Breci, vin Ib. soluli pev compotum Johannis de 
Saiicto Salvatore et qu'uius. — Collecteurs : Guiart 
B (^ocliet et Bertaut Pichart. 

Marueil . hommes Saint Denis , xvi Ib. — Collec- 
teurs : Jehan Jaques et Jehan le Cointe. 

Mesoncelles , xviii Ib. — Collecteiu's : Jehan Char- 
metruye, Heuri de Mesengier et Pierre du Chesne. 
c Compevriés, un Ib. — Collecteiu-s : Jehan Ave- 
line et Pierre , son filz. 

Lisi, Villiers le Rigaut, Conchcrel, Agner., 



Biau Voiei'(ce qui est de la parroisse de Placi), 
Crespeel, Merri, Rutel, Essars, l'Estre, Venderez, 
Villemeneur, Artrouse, Montsoutain et Torchant, 
lut Ib. VI s. soluli per compoiiim Johannis de Sancto 
Sulvatore, lzix s. il d. — Collecteui's : Hue 
Cacot, Guiot le Charron, Raoulin Gilebert et Colet 
di' la Tour. 

Gliangi, Duci, Cuisi, Saint Jelian, liorames de 
chapistre, \\\ s. — Collecleius : ( hidet Patart et 
Perrin Barbete. 

Villiers Templon et Saint Maart, lwii s. soluli 
per compotum dicti Johannis et quitic. — Collecteur : 
Guiart Ic^ Maire. 



(Bibliothèque nationale, collection Clairambault, lome aa8, ji. giS, 9(15, 947, 949. 963. 965 et 969. 



XII 

COMPTE DU SUBSIDE 

PAYÉ POUR L'OST DE FLANDRE 

PAR LE R A ILLIAGE DE TROYES. 

(13l/i.) 



C'est le subside de l'an cccmiii. 



La subvencion poiu' ledict ost [de Flandies], en 
la bailiie de Troies*'', fii lev(^e par prevostez , rt 
monta ladicte subvencion, rabatuz lxviii ib. \v s. 
tournois poiu' les despens ii" vu" vu Ib. xvi d. toin- 
1! nois'^'. Elfu'^' imposé par les prevostez qui ensui- 
vent : 

r^a ville de Tioies, et la banlieue, xxxvi ib. us. 
par. 

La prevosté de Troies, ix"xvi Ib. lis. par. 
La prevosté d'Illes '*', ii" xlviii Ib. v s. vi d. par. 
La prevosté de Rumilly, xxxui lii. par. 
La prevosté de Cliaourse , im"niilb. xviu s. par. 
La prevosté d'Ervy, ce vni ib. xi\ s. par. 
I^a prevosté de Sainct Florentin , ce un" xvi Ib. 
1) m s. par. 

liii pri'vosté de Villenior. cxlix ib. par. 
l^a pnwosté de Nogent''', lui" vu 11). xv s. vu d. 
par. 

La prevosté de Pons sur Seinne'"', xxxn lli. xvu s. 
i; par. 



'*' Trnijt'x, ici et .-lilleurs, dans A. 

'■' touritoii n'esl point représenté li.ins B. 

'''/hI, iri et pins lniii . il.iris lî. 

''• prevosté /licellex Ali. 

I" Xo/fcii A. 

'"1 Seijn B. 



i^a prevosté de Mery sur Seinne'"', cxluu ib. xu d. 
par. 

La prevosté de Paiens, xlviii Ib. '-' xvi s. 
par. 

La jirevosté de Vaucbarceiz ''', xxxiiii 11), xvni s. k 
par. 

La prevosté de Mwaye, xxx Ib. pai'. 
fjes Vtaliens fînerent à part, et monta leur 
linance e\i, Ib. xvi s. par. 

Somme toute de l'iniposicion de la sub- o 
vi'ueiou de la baiiiie d(^ Troies : 
xvu'Lxxii Ib. XIII s. I d. par., valent 
II'" ccxv ib. xvi s. un d. tourii.'*' 
comme dessus. 

La subvencion pour ledit ost, eu la l)ailiie de h 
Meauix, fu ievée tant sur aucunes persones'*' sin- 
gulièrement comme par taxacion de cent iéuz '"' 
M sergens, pour cliasciin sergent xu deniers par 
jour; et monta ladicle suiiveurion viii"' ix' un"' 
VIII Ib. XIII s. un d. l'>t ne liua point la Nille île i 

"I Seyne B. 

''^' Ib. iiini)(|iie dans B. 

''' l'aiwliami: AB. 

'*' tiiunwis n'est poiiil représenté dans B. 

'^' peiS'inttf'.-i B. 

'■'■> feu.r B. 

19- 



l/iS 



SUBSIDE POUR L'OST DE FLANDRE (1314) 



A Provins''' pour i'assiete sur les marchandises qui fu 
assise sur euix, si comme à Paris. Et fu imposée 
par les chastellenies qui s'ensuivent : 

Laij^ny'"' et la cliaslellenie, tant pour les fenz 
comme pour les persones singulières, vni'' x Ib. 

D Meaulx et la chastelleuie , enclox ''' l'abbé de Saine t 
Pharon, qui fina pour ses liommes à iiMin" Ib. et 
i'abbesse de Jeune'*' qui fiua à ccc lxxv Ib. ; pour 
tout, n'"ccc Lini Ib. xviii s. un d. t. 

La prevostd de Couhimmiers'''', m nu" m ib. n s. 

c VI d. tourn. 

'" Ptonv.iis, OU du moins prouins ii\oc un j;unbaj;o eu 
Irop, dans B qui omet ie mot ^uiv.inl. 
^-' LainHy A. 
''^' enrloz B. 
l'i Jmirre Tî. 
'^' Conhiinn ers B. 



La cliastellenie de Joy, ccc nii" vu Ib. x s. 
La cliastelieaie de Prouvins, hors la ville, 
v'iiu"i\ Ib. XV s. 

La chastellenie de Sezanne, n" vui" xvilb. xvns. 
VI d. Il 

La chastellenie de Ghantemerle''', vi' xxxv Ib. 
XII s. VI d. 

La prevosté de Bray '^', viii' xx Ib. xvn s. vi d. 
La chastellenie de Monstereui , vi" x 11). 

Somme toute de i'iiuposiciondela baillie e 
de Meaidz. iiors la ville de Prouvins : 
viii°' ix° un" vin Ib. xiii s. nu d.''' 
tourn. eomnio dessus. 

r 

l'I ChanlemarU- B. 

l'i Sonray AB. 

'^' Les trois mois suivant^ iiiiiiniufiit diins B. 



(Bibliothèque nutiouale, ms. français '3833, f 236 r" A; et v', et ms. français 2o853. f ' ili v'-i; r° !'>. 



XIII 



COMPTE POUR L'ANNEE 1317. 



Ll TRESORIER DE FRANCE. NOMIS. 

Pour Gile de Doua\ (jiii tient la table lies cou- 
taus, Reinigio, d'une part, bi \' 11). 

D"[autre jiait, jini eodenij, [lar Ileuier Co- 
i; «juatriz, .vlviii Ib. 

Daulre part, pro eodeni. nii"xv 11). 
D'autre part, pio eodeni. par raestre Guil- 
laume de Peronne, raestre de la cbambre 
as deniers, v' Ib. 
c Poiu" le dit Gile de Douay, Laliniaco. d'une pari, 
V' Ib. 

D antre part, proeodeni, \' ili. 
D'autre part, prn eodem, iu'lvi Ib. 
D'autre part, pro eodem, v' Ib. 
D Pour mon seigneur Jehan Chauderon, cheva- 
lier, Barro , vu' xl Ib. 

Pour le prevost de Bar seui' Aube, Jaque de 
Golumbi, Remigio, ii'lx Ib. 

Pour Guillaume de Gavignac. Joiianne, par Gile 
E lie Douai, v" Ib. 

Pour Alain le (Jouz <[ui lient la verge de Vertuz, 
Kemigio. xiii Ib. xini s. i d. 

Poiu- Pierre David, receveur île Cliampaigne, iu- 
lerius, par Reraon Thorouelle, cliastelain de Gassel, 
E et la cedule diiu trésor, ^i Ib. 

Summa : vi"' v' xii Ib. xnn s. i d. . pris sus 

le roy au compe de la Magdalene cccxvii, 

en la lin dou despans de la badlie de Ghau- 

niont, ou titre de deniers bailliez pour le roy. 

(, lia quilti nobis iteium. 

Poui' Pierre David, l'eceveur de Ghanipaigne, iu- 
l'erius, par une escroe donnée raescredi xvu jom's 



de niay criAMii. parlent de Henri l)a\id, 

m' Ib. 

Sumnia : m"'viii"xii Ib. xiin s. i d. pris h 
sus le roy par les parties singulières , si comme 
elles suiit ci devant escriptes au conipe de la 
Alagdalene cccxvii, m la lin don despans de 
la baillie de Gliauniont, ou titre de deniers 
bailliez pour le roy. lia ipiilli. i 

LI Ul;olT DES JIËSTESES DES COMPES. EIS. 

l'iiur Guillaume Gaïuier qui tint la foire saint 
Ayoul de Piouvins cccxvii, Aigulfo, pour le droit 

des s de ce raarchié, xiii Ib. 

Et pour les aumosnieres, pro eodem, l s. j 
Pour Jehan (iarnier et Jelian le Rés de Troyes 
qui tindrent la foire saint Rémi de Troyes cccxvi . 
Remigio, pour les henas de ce marcbié, xiii Ib. 

Et pour les aumosnieres, pro eodem, l s. 
Pour Jehan le Rés qui tint la foire de Bar k 
seurAube cccxvii, Barro, ])onr les henas de 
ce marchié. xiii Ib. 

Et pour les aumosnieres pro eodem . l s. 
Pour Jehan Brun de Florence [qui] lint la 
fou'e de raay en cel an, mayo, d'une part. [)our i. 
tele cause, xiii lli. 

Et [wur les aumonieres, pro eixleni. i. s. 
Pour Jehan d'Arreles qui tint la foire saint 
Jehan cccxxvii. Johaune, pour les henas de ce 
marchié, xin ib. m 

Et [)our les aiunonieres, pro eodem, l s. 
Pour tiuillaume Garnier, port;igier de Troves. 
Remigio, pour le droit qu'il ont (sic) nu marchié 
dou portage des vins de Troyes et dou quart de- 
nier dou courretag-e des foires de Glianq)aigite, x 
xni lli. 



]'o() 



COMPTE POUR L'ANNEE 1317. 



A Pour le pievost d'Ervi , Jehan Fautre , pro eodem , 
pour leur droit de la prevosté, xiii Ib. 

Pour Michel de Brocenay et Guillaume, son liU, 
portagiers de Prouvins, pro eodem, pour le droit 
qu'il ont ou marchié dou dit portage et de la nou- 
B velle coustume des dras de Prouvins , xxvi Ib. 

Pour le prevost d'Esparnay, Jehan Henry, pi'o 
eodem, pour la prevosté, xiii llj. 

Pour les prevolz de Saincte Manehost, Jaque 
Dagone et Jehan son frère, pro eodem, pour leur 
c prevosté, xm Ib. 

Pour le prevost de Vittri en Pertois, Heiu-i 
d'IUes, pro eodem, pour sa prevosté, xiii Ib. 

Pour le prevost de Bar siu' Aube, Jaque de (lo- 
lumbei, pro eodem, pour sa prevosté, xm Ib. 
D Poiu- le prevost de Rar seus Saigne , Thomas Ga- 
buclie. pro eodem, pour sa prevosté, xm Ib. 
Suirana: c nii"xmi Ib. x s. 

Nobis, povu- Gile de Douay, mayo sine littera, 
CLX ll>. 
K Poiu" PieiTe David, receveur de Ghampaigne, 
inferiiis , par sire Heni'i David , son f[r]ere, xxx um Ib. 
X s. 

Summa : i: un" xmi Ib. x s. Ita quitta. 

I.l FIB DES CLEKS. EIS. 

K Pour Guillaume Garnier qui tint la foire saint 
Ayoul cccxvi, Aigulfo, pour ce marchié, xx s. 

Pour Jehan Garnicr et Jehan le Gras qui tindrent 
la foiip Saint Pieuii en ce! au, fieniigio. pour ce 
XX s. 
(i Pour Jehans le Rés qui tint ia foire de Bar sein- 
Aui)e ccnxvn, Barro pour ce marchié, xx s. 

Pour Jehan Brun de l'iorence qui tint la foire de 
may en cel an, mayo, pour ce xx s. 

Pour Jean d'Arreles qui tint la foire saint Jehan 
u en cel an, Johanne, pour ce xx s. 

Pour Guillaume Garnier, portagier de Troyes, 
Bemigio, pour le portage et le quart denier dou 
courretage, xl s. 

Pour Jehan le Cornu, guarennier de Troyes, 
I Remigio, ])fim' la guaranne, xx s. 

Pour Hemcri de Vezelai, tabellion de Troyes, 
pro eodem, |)oiu' le niarcliié dou seel, xx s. 



Pour Jehan, dit le Patriai-che, tabellion de 
Troyes, pro eodem, pour ce marchié, xx s. 

Pour Jehannin Garnier qui tient les mesous de .i 
la Pierre et de l'Orme! à Troyes, pro eodem, d'une 
part, XX 9. 

D'autre part, pro eodem, xx s. 

Pour le prevost d'IUes, Evrart Raguier. pro 
eodem , poui- sa prevosté , xl s. k 

Pour le prevost de Maraie, Thiebaut Espingot, 
pro eodem et pour ce, xx s. 

Pour Pierre le Roy qui tient le four de Maraye, 
pro eodem, pour ce marchié, xx s. 

Pour le prevost de Chaoïu'se, Martin de Chas- l 
teillon, pro eodem, pour sa prevosté. xl s. 

Pour Guillaume i'Escrivain, tabellion de 
Chaourse, pro eodem, pour son marchié, xx s. 

Pour Gile Harengier, tabellion de Saint Flo- 
rentin, pro eodem, pour ce marchié, xx s. m 

Pour le prevost d'Ervi , Jehan Fautre , pro eodem , 
pour sa prevosté. im Ib. 

Pour Jehan le Fournier, de Maraie, qui tient le 
le roy à Chablies , pro eodem , poui' ce mar- 
chié, XX s. N 

Pour les prevolz de Meri sus Saigne. Jehan Si- 
mon et Jehan Girart, pro eodem, pour celle [pre- 
vosté] , XL S. 

Pour Jehan Renost, tabellion de Meri sus Saigne, 
pro eodem, pour ce marchié, nicbil. o 

Pour les prevolz de Nogent sus Saigne, Jehan 
[Girart et | Jehan Simon, pro eodem, pour celle 
prevosté, XL s. 

Pour le |)revost de la compaignie de Riundli 
et de Fouchieres, Nicholas de Voves, pro eodem, p 
[pour] celle pi'cvosté, XX s. 

Pour le prevost de Pons sus Saigne, Adam le 
Comte, de Sauvages, pro eodem, pour la prevosté, 
XL s. 

Pour Colin Ba| tabelli]on de Pons et de q 

Nogent, pro eodem, pour l'escriplure de Nogent, 
XX s. 

Pour Jaque Pougoise, peageur de Nogent sus 
Saine, pro eo<lem, [pour ce niarlchié. xx s. 

Pour le maieur de Fontenemacon . Guillaïuue r 
le Grant Clerc. |iro eodem. pour ce marcbié, 
XX s. 



COMPTE POUR L'A\m:i; 



i:.i 



A l'iiiii' !<■ pi'i'MisI (le V;iii('li:ifci(^s, .. .vci'jjiic, |)i'0 
coileiii . pour l:i |)ie\(isl(S . xv s. 

l'oui' 11' pri'VDst (II' l'ioiivins. Jehan d'Arcos, [>vo 
eoili'iii. |i()iir sa prcvoslo, lx s. 

l'oiii' |\liclii'l (le l!i'c|ct'n;iy et (îuillaiiiiii' son (ill. 
n portafficis dn l'rouviiis, |)ro eodeiii, pour lu iiiar- 
cliié «Ion <lit jMiilajfu cl de ia nouvelle coustuiiie des 
dras de l'iouviiis, xr, s. 

Pour l'iuillauine (îaniier. de Troves. ipji tient Ir 
pois de la laine et les moulins as foulons, pro 
c eodeiu, |)our ces ii maicbiez. \i. s. 

Pool' Jelian le Rt's, fie Ti'oyes, (jiii lient le l'orage 
des vins de Prouvins , pro eodeni . |)oiu" ce niarchié , 
XX s. 

Pour (iauvain Pronvençal qui tient le toniiiu 
I) don cherlion de Prouvins, pro eodeiii, pour ce. 
xï s. 

Pour Mcliolin de la Wlpaire(jui lient le seur an 
de la nieson des Osclies le lioy à Proinins, tpro| 
eodeni, pour ce, xx s. 
K Pour Monnin Biaic^r. tourier de Prouvins, pro 
eodeni. |)our li' uKacliié de la tniu', xx s. 

Pour (jiiart d' Vuuoy, tabellion de Prouvins, pro 
eoilem, pour rescriptui'e, xx s. 

Pour Jean Biset, de Fayel, qui tient le seel de 
K Prouvins, pro eodem, pour ce marcliie', x^s. 

Pour le prevost de Saint Loup de No. Jaipdn 
Hicliart, pio eodem, |)our sa prevosté, xx s. 

Pour le priex de .Saint Ayoul de Prouvins qui 
tient les estausle roy à Piouxins, pro eodem, [)oui' 
G ce marcliié, xx s. 

Pour le prevost de Miaus, Bertaut (iilUu't, pin 
eodeni, pour sa [irevosté. un Ib. 

Pour Jehan Reboidé('?), [qui | tient le seel de 
Miaux, pro eo<leni, pour ce niaichié. xx s. 
Il Pour le prevost de Joy le Chastel , Philippe Doré . 
pro eodem, pour ce marcliié, XL s. 

Pom- le [irevost de Sezwine, Jehan Briquain, pro 
eodem, pom- la prevoslé, lx s. 

Pour (ùiillanme de Moulesmi's. (abellion de 
I Se/anne, pro eodem, pour res[cri()|luri', xx s. 

Pour Adam Héraut qui tient les fours le roy à 
Sezanne, pro eodem, pour ce marcliié, xx s. 

Pour le [irevost de Triïfos. Ji'haii T| ruelle] , pro 
eodem, pour ce ni.iicliii'. vv s. 



Pour le prevost de (lli.niteiiielle. Jaipie le Tni- J 
ipiois, pro eodem. jiniir c<; marcliié. xx s. 

Pour Jelian Ante de Baiideinent. pro 

eodem. pour ce marchié. xx s. 

Pour Jehan Foiichier. de Cbasfeltliierri. Pierre 
Poito cl Jaques Paud'Asne, qui tienenl les ch[aliex k 
dej la prevoslé de (Ihastelthierri. pro i»deni, pour 
ce marcliié, lx s. 

Pour le jirevost de (Ihastelthieiii . Pierre Poito, 
(pii tient la jouslise et li' ...... pro eodem, pour 

ce mîirchié, Lx s. i. 

Pour Pierre Poito et Jehan de (Jlianteiene ([ui 
tienent le seel ibidem, pro eodem. [lour ce mar- 
chié 

jPourJ Jelian Foucliier et Adam le Fort (|ui 
tienent les moulins ibidem, pro eodeni. pour ce m 
marcliié, xl s. 

Pour le [irevost d'Ouchie, Joffi'oy de la [(à-oiz , 
pro] eodem, pour sa prevoslé, xl s. 

Pour Jehan de Lorriz. de l.orriz. tabellion de 
(Jhastellhierri. pro eodeni, pour ce marcliié. ni- n 
chil. 

Pour le prevost de |Fiinesj, iîaoïil ilnvn. pro 
eoilem, pour sa prevoslé, xx s. 

Pour le prevosl de Vittii en Pejtois. Ileuii 
d Ilies, pro eodem, pour sa prevoslé. iiii Ib. o 

[Pour] Guillot de Tours, tabellion ileVitlii. pro 
eodem, pour l'escri pluie, xx s. 

Et pour le seel ibidem, pro eodem. xx s. 

Poiu- les prevolz de ('ilia|steillou] sus Marne, 
Pierre Dagone et Humbelet. pro l'odcni. jiour ce i> 
inarchié, lx s. 

Pour Colart deMarville. taheliion ibidem, pro 
eodem, pour lescriptiij'e de (liiasteillon, xx s. 

Et pour rescripture di' Saiiicte Manebosl. 

XX s. Q 

Et pour le seel ibidem, pro eodem, xx s. 

Pour Jaijue Pau d' \sne ipii tient le si'elde Chas- 
teillon, pro eodiîiii, jioiir ce marcliié, xx s. 

Pour le jirevost d'Esperna\. .lehaii Henri, pro 
eodem, pour ce inarchii', lx s. r 

Poiii- Jehan Montiilenr qui tient le si'el ibidem, 
pid eodem, ()oiir ce marcliié, xx s. 

Pour iMcholas Queii le Rov ipii tient la veijje 
ibidem, pro eodem, xx s. 



1 :,'2 



COMl'TK POUR L'ANNEE 1:517. 



A Pour les prcvolz de, Saiiicte Manehost, Jaque 
Dagoue cl Jehan sou frère, pro eodeni, pour ce 
niaichié. lx s. 

Pour les |ire\olz ih- Verluz, Jehan de Courlem- 
blon et Jelian Bricain. pro eodem. pour ce mar- 
R chi('. XL s. 

Pour ie prevosL de Passavent en Argonue, Pierre 
de Supe et sociis, pro eodem . pour leur prevoslé , 
XL s. 

Poui' le pre\ost ilc Bar .seur Auhe et de Chau- 
moni , Jaque de Columliey, pro eodeni, pour ce 
marchié , xl s.. 

Pourle prevostde Montesclaire, SymoQ Huhille, 
pro eodeni , pour ce marchié , xl s. 

Pour P]iilii)])e Rubille (pii tient les chatieux de 
D la [irevoslé de Nogeut en Bassignv, jiro eodem, 
pour ce marcliié, lx s. 

Pour le prevost de Passavent en Lohorraine. 
Maceaut de Menviz. ])ro eodeni. pour ce marchié, 
XX s. 
E Pour le [irevost de (louilli et de Monteigny, 
Humbelin le (îi'is, <le .\luese. pro eodeni. pour la 
prevosté de Gouiffi, xls. 

Et pour la [)revoslé de Montegny, pro 
eodem, xl s. 
F Pour le prevost de \\ aissi , (jobin de Sommevaire . 
pro eodem, pour celle prévôté, xl s. 

Pour le prevost de Pionnay, Renaut d' lèvre, 
pro eodem. pour ce marchié, xl s. 

Pour le prevost d'Essoie, Pierre le Becaeier, pro 
G eodem. pour celle prevosté, xx s. 

Pour le j)revost <le Grans en Ouruois, Dreue 
rUserier, pro eodeni, pour celle prevosté, xx s. 

Pour le prevost de Bar sus Saigne, Thomas 

(îabuclie. pro eodeni, poui' celle prevosté, un Ib. 

H Pour le pievost de W arennes , Jaquiu de Lauuoy , 

pro eodem, pour celle pi-evosté, 

Pour Michel Monnet qui tient le seel de Bar 
seur Aube, |)ro eodem, pour ce marchié. xx s. 
Pour Robert de (Ihastellaudon , grenetier de 
I Prouvins. pro eodeni. pour le moulin deSezanne, 
XX s. 

Et pour la haie ibidem, pro eodem, xx s. 
Pour (iuillaume Sage, grenetier de Bassigny, 
pro eoileni. pour la haie d'Andelot, xx s. 



Et pour les fouis ileuc, pro eodeni. xx s. j 
El pour les moulins de Waissi . pro eodem, 
XX s. 

Somme : vu" Ib. 

Nobis, pour (iile di' Dauay. mayo, par les clers 
des conipes cum ceduia vi" x ib. Ita eis , x Ib. paiez k 
|)nr le compe Pierre David, receveur de Cham- 
paigne, inferius, par la main sire Henri David et 
Esliene de Damberain. Ita quitta. 

Ll GREFFES DE CHAMPAGNE. El. 

Pour le prevost de YUes, Evinrt Ragnier, Re- l 
niigio, M s. 

Pour le prevost de Maraie, Thiebaut Espingot, 
jiro eodem . vi s. 

Pour le prevost de Vaucharcies, Jehan Au- 
vergne, pro eodem, vi s. m 

Poui' l(^ prevost de Cbaourse, Martin de Chas- 
tellon, j)ro eodeni, vi s. 

Pour le prevost d'Ervi , Jehan Fautre , ])ro eodem , 

XII s. 

Pour les prevolz de Meii sus Saine, Jehan Si- n 
mon cl Jehan (iirarl, pro eodem, vi s. 

Pour les prevolz de Nogent sus Saine, Jehan 
(iiiarf cl Jean Synioii, pro eodem. vi s. 

Pour le prevost de la compaignie de Rumilli et 
de Fouchieres, Nicholas de Voves, pro eodeni, o 

VI s. 

Pour le prevost de Pons sus Saine, pro eodem, 
VI s. 

Pour le maieur de Fontenemacon , Guillaume le 
Graiit, clerc, pro eodeni, vi s. p 

Pour le prevost de Provins, Jehan d'Arces, pro 
eodeni, \i s. 

Pour le prevost de Saint Eoup de No, Jaquia Ri- 
cliart, pro eodem, vi s. 

Pour le prevost de Miaulz, Bertaut Giffart, pro Q 
eodeni, xii s. 

Pour le prevost de Joy le Chastel, Philippe Doré, 
pro eodem , vi s. 

Pour le prevost de Sezaiine, Jelian Briquain, 
]iro eodem, vi s. R 

Pour le prevost de Trefos en Brie, Jehan Truelle, 
pro eodem, vi s. 



COMPTE POUR L'ANNK!' I 3 1 7. 



1 :,:i 



A Piiiir il' |)rr\u>l (II' (lliaillcmrllo, J;i(]iii' Ir Tiii- 
quois, pro oodcni. vi 8. 

Pour Jeli.m Foiichicf, Pierre Poilo el Jaque Pau 
d'Asuc (jui tioiii'iit li's cliatiex il(^ la prevosti" de 
Cliastoithierri . pro cDiIcm. vi s. 
II Pour le pi'evost (rOuchic le (lliastcl, JolFiov île 
la (Iriiiz, pro eodem, vi s. 

Pour le prevost de Finies, Raoul Huyn, pro 
eodeni , vi s. 

Pour le prevost de Vitlri, Henri d'Illes, pio 
c eodeni , xii s. 

Pour les prevol/ de GhasteiHon sus Marne, Pierre 
Dagone et Huinbelet, pro eodem, vi s. 

Pour le prevost d'Esparnay. Jelian Hanri, pro 
eodem , vi s. 
D Pour les prevolz de Saincte Maui'liost, Jaipie 
Dafjoue et Jehan son frère, pro eodem, vi s. 

Pour les prevolz de Vertuz, Jehan de Coiirtam- 
Mon et Jehan Rriquain, pro eodem, vis. 

Poiii' 11' prevost di' Passavent en Argonne, Pierre 
E de Supe et soc[iis], pro eodem, vi s. 

Pour le ])ievost de Bar seiu' Aubi; et de Ghau- 
moul. Jaque Columhi'i. pro eodem, d'mii' part, 
XII s. 

D'autre part, jm'o eodem, vi s. 
F Pour le prevost de la Perte seur Aube, Giiiot 
Perruchel, pro eodem, vi s. 

Pour le pievost de Muntesclaire, Synion Rebilli'. 
pro eodeni, vi s. 

Poiu' Philippe Rebille qiii tient les chatiex de 
G la prevosté de Noffent en Rassijfui, pro eodem, 
VI s. 

Pour le prevost de Couilii et de Montegny, Hum- 
beliii le Gris, pro eodem, d'une part, vi s. - 
D'autre part, pro eodem, vi s. 
H Pour le prevost de Waissi, Gobiu de Somme- 
vuire, pro eoileni, vi s. 

Pour le prevost de Roniiay, Reliant d'Ievre, pro 
eiid('m, VI s. 

Poui' le prevost d'Essoie, Pierre lo Becjicier, pro 
I eodem, VI s. 

Pour le prevost de Gratis en Ournois, Dreue 
rUserier, pro l'odem, vi s. 

Pour 11' prevost de Bar sus Sainir, Thomas Ga- 
buclie, pro eodem, vi s. 

i:mrri'; dk ciiampai^ni-:. — m. 



Pour le jiri'vostde VVarennes. Ja(|uiM de liauimi, J 
pro eodem. vi s. 

Pour le [)revost di! Passavent en Lohorraine, 
Macejuit de VIeuviz, pro eodem, vi s. 

Summa : \iiii Ih. nu s. paiez à mestre 
Raoul de Periaus, clerc le rov et k 
mestre eserivain île Ghanipaifjiie. Re- 
mij|io. lia ipiitlus. 

LI COMI'.SS DLS MESSAGES KNVOIKZ NOiilS : 

Pour Gile de Douay, mayo, d'une part, poui- les 
despans Jelian Héraut, clerc de larecepte, i!u aient i, 
à Paris, la semaine devansla saint Bju-nabi- cccxvii 
pour les besoigiies de la recepte, ixlb. vus. vid. 

D'autre part, pro eodeni, pour pluseurs 
messages envolez par le dit Gile pour le fait 
de la dite recepte dès l'antrée île la foire saint m 
Ayoïil ccc XVI juques a l'antrée de la foire de 
mai eusuient, dont nous avons les parties. 
XV Ib. VI s. XI d. 
Pour Estieane de Damberain , Barro, d'une part, 
pour les di'S|)aiis du dit Estiene et Perrin (^.herjiin \ 
en ;denl di' Ghaumout en Bassigny au roy à Meluii 
de pai' il' bailli de Ghaumout et le receveur di' 
(]harapaigne. eutoiir les ni semaignes de Pasch[is| 
cccxvii, |)our dire lestât de Ghampaigne; par 
xii jours. X Ib. o 

D'autre part, pro eodem. pour les despaus 
du dit Estiene et de Jehan de Fei'rieres aient 
par la baillie de Vittri poui' la re])ara(;ioii des 
forteresses et pour autres besoigues, pr(«epto 
receptoris; par vu jours, cv s. p 

D'autre part, pro eodem, ])our ])luseurs 
messages envoiez par le dit Estiene pour le 
fait de la dite recepte, xxii s. 
Pour Jelian Héraut, clerc de la recepli', mayo, 
d'une part, pro eodem, pour les despans don dit y 
Jehan Héraut tout malade et de ii homes h cheval 
aveuc lui eu veneiit de Paris à Troyes eu de- 
ei'iiibre cecxvi, [loiir l'ollice de la recepte, rl lu 
malades eu cheiiiin, ix ib. xviii s. 

I) autre pari, pro eodem, «mi aient il Paris it 
pour les besoigues de la recepte, la lierrieue 
semaine de jiiiguet cccxvii, par x\ii jours. 
ensanible les despans de son v;dlet qui do 

■\n 



■lô'l 



COMPTE POUR L'ANNKE 1 :V1 7. 



A moura malades à Paris et pour son retour, 

poiu- IX Ib. XVI s. parisis, xii \h. v s. 
Poui' Guillaume de Cavignac, Johaane. par 
Ji'haiinct le (lamus envoie à Paris en aoust, x s. 
Item poui' Jeliau Heraul, mayo, pour les des- 
B |)aus dou dit Jeliau Ht;rant aveuc lui i sergent à 
«lieval de la recepte. en aient à Sezanni; la semaine 
(le quaresme prenent cccxvii pour monstrer au 
bailli de Miaus les désobéissances que li prevost et 
li sergent de la baillie de Miaiis faisoienl as ser- 
e gens et as députez de Henri David, par un jours, 
iiii Ib. 

Item ])our Guillaume de Caviguac. inferius. 

pour jiluseurs messages envolez dont nous avons 

les pai'ties, ï,xx s. d'une part. 

D D'autre part, pro eodem, pour les despans 

dou dit Guillaume en aient parler au bailli 

de Troyes, conte dedans le louier d'un cbevai 

qu'il chevaucha, et pour i message qu'il l'U- 

voia de [Troyjes à Paris la semaine après mi 

E qiiaresme, xxxiu s. 

: Summa : i.wiu Ib. m s. v d. pris sus le 

roy au compe de la Magdaleue tccxvii , 
ou titre de la baillie de Troyes, de 
messages envolez. Ita quiltus. 

F LI COMI'ICS DES TAIÎLES ET DES PAPIEIIS. NOIÎIS. 

Pour Gile de Douay. mayo, pour papier, cire, 
capisties pour couvi'ii' contouirs (;t autres choses 
necessah'es achatées pour le fait de la recepte, dès 
l'entrée de la foire saiat Ayoul cccxvi juques à 
G l'antrée de la foii'e de may eusuient, dont ou ,i les 
parties, via Ib. vin s. 

Pour (iuiliaume de Cavignac, Johanne, pour 

labiés, etc., (lès l'antrée de foire de may cc.cxvii ju- 

(pies à la lin de la foire chaude eusuient. xxvii s. 

H Pour le dit Guillaume inferius, dont nous avons 

les parties, lvhi s. 

Pour Humbeiet le Hugier, de Troyes , Piemigio 
eu foire poiu' v. . . es achatées de lui pour eusar- 
pillier les escriz. pour mener de Troyes en mi ([ua- 
i resme cccxvii . xl s. 

Summa : xiiii Ib. xiiii s. pris sus le 
roy en déspaus communs de la baillie 
de Miaux. Ita quittus. 



Ll COMI' S DOI DESPAXS ijE l/ESCRll'TCRE. NOCIS. 

Pour (iile de Douay, maio, pour parchemin, j 
ancre, pannes, ])onces , règles etauslres choses né- 
cessaires achati'es pour le fait de la recepte dès 
l'antrée de la ioire Saint Ayoul ccuxvi juques 
à l'antrée de la foire de mai eusuient, dont on a 
les parties, nu Ib. viu s. v d. k 

Pour Eslieiie de Damberain, BaiTo, d'une 
part, pour transcrire le livre dou compe de la tene 
Champaigne et deus livres des marchiez dou temps 
seigneur Geraut Guette , jadis receveur, pour baillier 
à Pierre David, son successeur receveur, pai'chemin l 
achalé et salaire de clercs, pro eodem, x Ib. 

D'autre pai't, pro eodem, pour xxxiu dou- 
zaines de parchemin achatées à Alain le Bre- 
ton, au i'uer de vu s. le dosaine, et pour 
l'aporter de Paris à Troyes. xri ib. m 

D'autre part, pro eodem, pour v° de git- 
teours, xxv s. 

Pour Jehan Héraut, clerc de la recepte, maio, 
pour aucun parchemin, bonites, cire h seeier et 
autres choses, pour ce dès les Brandons rccxvi, n 
ju(pies as octaves des Brandons cccxvii, dont on a 
les parties , cii s. vi d. 

Pour Huitier l'Aulumlneur, qui tient les un (sic) 
dou registre à Troyes , Bemigio , xxuii Ib. viii s. iiii d. 

Pour Guillaume de Cavignac, inferius. pour le o 
louier de ii chevaus que Giles de Douay et Sy- 
monnez de Validerez chevauchiereut en veuent de 
Troyes à Paris, la semaine de mi quai'esme cccxvn, 
XL s. v d. 

Item pour Jehan Héraut, mayo, pom' le salaire p 
de transcriie les rôles des compes singuliers et le 
livi-e des compes de la terre de l'an feni à la Mag- 
dalene cccxvn, et parchemin achalé pour faire les 
diz rôles et livre, pour tout, xx Ib. 

Item pour Estienne de Damberain, Ban-o, pour q 
les despans de faire plu.senrs escriptures pluseurs 
foiz et parchemins achaté, dont il a les parties, 
XLii Ib. X s. X d. , • 

Summa : vi" ri Ib. x d. 

Ei , pour deniers pris sus le roy au conqie de la R 
Magdalene cccxvn, ou tistre de despans communs 



COMPTE l'ouii i;anm-;k i;'>i7. 



i.j.-) 



A Cil ia liiiillii' (le Troirs, pour |iarcli('iiiiii ïicliali', 
laillier roies et quaiers, poncior, lejjh'i-, et aliides 
(If cscrivains el aiili(>s clioscs poni' l"('scii|)liiif' fiiile 
pdiir 1(> (lit coiiipc; pour tout, m 'ii 11). \ d. Ita 
(juilliis. 

B LL COlll'KS DOS ¥KK7. DES DUNIEIIS. NOBIS. 

l'oiir <iili' (l<^ Doiiav. iiiaio, |)()ur di^spaiisl'aiz (mi 
|)orlanl et mènent deniei's pour le roy, de |TrojesJ 
à Lai;>ni sus Marne et à Paris, au trésor, |)ar plu- 
seurs loi/. dt'S l'anlre'e de la foire saint \youl 
c cccvvi ju(pies à rantréedeia foire de mai ensuieut, 
dont nous avons les parties, i,v Ib. x s. 

Pour (Juillaume de Caviffnac, Johaune, pour le 
desp.nns (iile de Douay, aveuc lui i home à cheval, 
pour jiorler et livi'er au trésor à Paris \i jours d'iir- 
!) lolirr i:i;(;v\ ii , v' Ib. f, s. 

Surama : lx Ib. x s. |)ris sur le roy 

au compe de la Maf^dalene ixcxvn, eu 

la lin dou despans de la baillie de 

(Ihaunioiil, ou tilic des deniers bail- 

E liez pour le rov. Ita ipiitli. 



:(') 



PlERItES DAVID, 
RKCKVIEIUUCS DE CHA.IU'AIONE. NOIllS ' 

Pour (iu.illaunic de Cavignac, J(dianue, pom- 
deniers liailliez et paiez à pluseurs peisoiuies par 

F le dit Pierre, sans lettres, dont il a baillii^ les p;u'- 
ties à sire Henri David, si comme li diz sues Jlem'is 
Ta tesmoii;nii'' . néant r. , car ce qui y debvoit estre 
est contenu en une |)lns jjrant somme mise ci 
apn's. 

Pour 'l'honias de Savieres (pii lieve la jurée de 

Meri sus Saine, poui- la jun'e de riuillaume 

r.Alenient, de Marifjuy. par uue cedide de xi. II).'"' 
XXV s. 

Pour .leliau Paiis tjui lieve la jun'e de Nogent 
Il suf Saij;ne, pro eodem, pour le clierroi de la 
liimb(! don dit Pierre, ameiK'c de Niiffenl àTroyes, 
VI 11). Il s., lesmoiiijy ledit sire Henri. 

PonrMichel de Brec(^nay et (iiiillaniiie, son freir, 
portajjiers de Proiiviiis, pro eodem, pour deniers 

'' I.e vMi' (iri)pn;il jmrtr an lUis des priunicrs iirticlc^ <le 
ffi para|îr;r|ittc. Il» Imli' r<'|Mvn!iiil plus l<iiti. p. iftijo. 
m M.s. .V. 



qui' Il diz recevierres avoit en oarde par sa li!ltre i 
di's diz Michel et (iuillaiime en manière de ple- 
;;i'rie, à mettre eu coin|)e ou à rendre contans en la 
lin do II ans iT Ib.. et avons eu la dite lellre. 

Pour le bailli de (Ihaiimout, mon seiijneur 
I Pierre j de Tierce Liiie, chevalier, pro eodem, sus j 
despans faiz en la maison don dit bailli, à Ih^rbice 

par les p^eiis don dit receveur . . . jthiseurs 

(pii le venoieiiL veoir ipiaiil il esloit malades, 
\i. 11). \ s. 

Pour liili' de Douay, mavo, jioiir deniers paiez k 
liar le dit (!ile pour le dit receveur pour les des- 
paus de son liostel, comme pour sou obseqiie et 
s'cxeqiicion , si comme il apert j)ar les parties que 
li diz (iiles en a baillit'es Ji sire Henri David, frei'e 
dou dit receveur, lundi \\ jours de mars cccvvii, i. 

IM 111° l,V 11). IIII s. XI il. 

Pour (iuillaiime (iaruier, lill .lehan îlariiier, 
dou Marchié au Bief, porlagier. . . Troyes, iiiMiii- 
g-io, par Henri David el les frères de la rrinit(? de 
Troyes. pour x livrées de rante perpétuel ipie li diz \i 
Pierres lessa as diz frères en son testament, c. Ib. 
receues par Eslienne de Damberaiu. 

Pour (iiiiliaiime de (lavignac. inferiiis, par 
seijjuenr Henri David, son frère, tant poiii' deniers 
coiilaas l.inilliez au dit seijj'iieur Henri, coinnie pour n 
deniers paiez de son consentement ;i pluseurs per- 
sones, pluseins foiz et pour despans d'oslel dont 
li diz sires Hi'iiris a les parties dou dit (iuilhiiime, 
si comme il dit , pour toiil , mi.xix Ib. xm s. m d. 

Pour Hiiiubelet le Hiijjier, de i'roves, Remijjio, o 
pour deniers paiez à pluseurs pi^rsoues, espiciers 
lin, singulièrement, sans estre mis noniiuemeut 
et autres gens à Troyes, dou commandement dou 
dit seij;neiir Henri, sine littera, wxi ib. \i s. 

UN d. I' 

Pour Giiiart dou Fiier (?). demouranl à (Ihalostre 
la Granl, liemigio, par sire Henri David el .leliaii 
de Ferrieres, sine littera, xviii Ib. d'une pari. 

D'autre part, pro eodem, par l'^stiene de Dam- 
beraiu, xni Ib. . . d. I) 

Pour Pierre de l.aon el sou compaignon. ipii 
lievent les deniers de la livrt!, .lohaiiue, par Ks- 
lieiie de Damberaiu, sine littera. xni Ib. \u s. v d. 
bailliez à sire Henri David. 



1 :>(') 



COMPTE POUR L'ANNEE 1 SI 7. 



A Pour ie pievost de Bar sur Saine, Thomas Ca- 
buclie, Remigio, pour aucunes gainisous livrées 
en l'ostei dou dit receveur par Jehan de Poupe- 
lingues, son clerc, sine litlera. cviii s. ii quel 
doivent eslre recouvré sus le dit clerc. 

n Pour Raoul Martin , tabellion de Vertuz , Remi- 
gio, par sire Henri David pour la fin de son compe, 
sine littera, lis s. 

Pour Colin Barré de Chantenielle, tabellion de 
Pons et de Nogent, pro eodem, par sire Henri 

c, Da\id , sine [littera] , xviii s. 

Pour Guillotin de Barbone, tabellion de Chan- 
tenielle, à Paris, sine littera, par Robin le Paumier 
qui les list baillier par Gile de Douay à Cuillaume 
Evroust, XL s. 

D Pour la compaignie des Perruches, Lattigniaco, 
pour délivrez au tiesor par une escroe donnée 
mescredi xvii jours de may cccxvin, parlent dou 
non Henri David, les quiez li diz recevierres met 
en despans en ce présent compe, iii° Ib. 

E Item Guillaume de Cavip;nac, iulérius, poui' 
deniers bailhez à sire Henri David , ipsis Henrico 
et Guillehno presentibus, sine litlera. clxxiu Ib. 
.tvii s. XI d. ob. pougoise. 

Suimna : iiriii'xxxn Ib. xiui s. ivd.ob. 

F pougoise. 

Ei, pour Gile de Douay, mayo, d'une part, pom' 
le restât d'un compe fait entre le dit receveur el le 

(lit Gile IX jours de pour deniers contans que 

li uns avoit rccen de l'autre, comme pour deniers 
(i paiez pour le roy à pluseiu-s personnes, ni'xviii s. 
IX d. 

D'autre pari, pro eodem, pour un petit 
cheval grisel vendu à (niiot Rubille, xxviii Ib. 
D'autre part, pro eodem, pour i autre 
II cheval grisel vendu au dit (iuiot, xxv Ib. 

Pour les trésoriers de France, superius, par Re- 

raon Thoroelle , chastelain de Cassel , et la cedule du 

trésor. . . [au] dit Pierre David, receveiu', pour ses 

guages en faisent l'office de la dite recepte dès le 

1 vT jom- d'aoust cccxvi que il tu ileuc establis par 

nostre seigneur le régent juques environ 

r.'Vscension que il mourut, et pour les guages de 
Henri David, commis en lieu de lui v' Ib. 



Poiu' Tliiebaut Apert, de Langros, Barro, sus ce 
que on li devoit pour le connestable de France, j 
sine litlera, par seignem- Henri David et Esliene 
de Damberain, à Paris, xx Ib. 

Pour mon seigneur (iuillaume, vidame de 
Chai'lres, Remigio, par sire Henri David et les 
lettres dou dit vidame, ensemble les lettres Anch'i k 
de Courcelles, xl Ib. 

Pour les droizdes mestres des compes, superius, 
par sire Henri David, xxxini Ib. x s. 

Pour les fiez des clers, pro eodem, par le dit 
sire Henri et Estiene Damberain pour le rest de l 
leur compe, x Ib. 

Poui' mestre Raoul de Periaus, Remigio, pom' 
le rest de son compe, par le dit sire Henri, 
XXII II s. 

Pour Pierre de Laonet son compaignon, colles- m 
leurs des deniers de la livre, Johanne. par sire 
Henri David , pro eodem , . . . paiez pour le salaire 
d'un clerc qui escrist lez parties de la recopie et des 
mises des deniers de la livie livrez h nos seigneurs 
des compes, et les quiex li diz Pierres de Laon et n 
ses compainz prennent sus le roy en leur despance: 
[lourxx s. parisis xxv sous tournois. . . 

Pour les trésoriers de France, superius, ])our 
deniers délivrez h ans par une cedule donnée mes- 
credi xvn jours de mey cccxvni, parlent dou non o 
Henri David, des quiex li diz recevierres met en sa 
recepte de ce présent compe, [lour la compaignie 
des Perruches , iii° Ib. sur xii s. ix d. 

Et item, pour don et courtoisie faite par nos 

seigneurs des compes dou dit receveur en p 

recomjiensacion des despans que il a faiz outre les 
guages de son frère et de lui . puis tjue le termes de 
leurs guages . . .rent en parfaisent ce présent 
compe de l'an feni h la Magdalene occxvu, c Ib. 

Summa : ir'v^viii Ib. xii s. ix d. y 

Ita débet mcixiiii Ib. x s. v d. ob. pougoise, 
des quiex il est chergiez ou livre de la terre, à la 
fin, singulièrement, sans estre mis nommément, 
avec les autres debtes. 

Ees amendes lauxées sus les talemeiiers de u 
Troyes par les comissaires ileuc establiz et faiz de 
par le bailli. 



COMPTE l'OUli I/ANNl'lK 1 .T 



15: 



A Kis, pour Jcli.in |i;Èr l'crriii (îuou'raiit. 

sus ia soniine de v amendes adjiigjiées et taiixées sur 

lui à XV Ib. pour ses guages x il>. Débet iit- 

tei'am. Li remenenz est niiz eu sonfiience [)er litleias 
régis. 

B D'autre part, pro eoileiii, par taiixfe sus 

pour piuseurs pourriaus venduz à Mauiiiire. bou- 
chier, i\ Ib. Débet litlerani. 

Siunma : \i\ ib (kxwii. ou titre 

(le Triivi'S. Il;i ipiillc. 

C lil 11J,M1MI;S DE CAVIC.NAI 

(jL'I TIliNT LA TUII.H DKS liOMl'TANS. NOniS. 

Pour les prevoz de Vei-tuz, Jehan de Courtaiii- 
blon et Jean R[riquain, par] (iaiitiei'. son vallet, 
viu" Ib. XIX s. II d. 
D Pour le prevost de (lliastelthierri , l'ierie Poito, 
pi'o eodeiii. par Ondinet son vallet. . . 

[Pour de] Savieres qui l'ecuet la jurée de 

Meri sus Saigne, pro eodem, xxvii Ib. xvii s. 

Pour la prevosté de Provins, Jehan d'Arces. ]>ar 
E [Pierjre de Coursem. x Ib. vu s. 

Pour la commune de Verduni, mayo. sus sa 
garde don terme de ia saint Jehan cccxvir par 
(iuiilaume de Damberain, sergent dou receveur. 
jf Ib. 
F Pour le maieur et la commune de Viiaux. Remi- 
gio. par Jehan de Ferrieres, x Ih. 

Pour le prevost d'Esparnai, Jehan d'Auviler. j)ro 
eodem, xxx Ib. xvii d. 

Pour Jehan le Fournier, de Maiaie, (pii tient la 

G terre le roy à Ghablies, pro eodem, par Jehan 

de Poulaugi (pii tient le dongon de Ghablies, 

VIII 11). 

i'our le prevost de Saint Florentin en garde. 
Jeiiaii de Dici. pro eodem. lxui Ih. ii s. m d. 
H Pour le pievost de Maraie, Thiebaut Espingot, 
pro eodem, par Jaquin le Koy. son plege, un Ib. 
d'une part. 

D'autre part, pro eodem, par Jehan 

son plege, iiii Ib. xiu s. ini d. 
I D'autre part, pro eodem. par Pierre de 

Floogny, son plege, xi Ih. 

D'autre part, pro eodem. par f iuiilaume 
d son plege, i.w s. 



INiiir (iile Harengier. tabellion de Saint Flin-eu- 
liii. pro eodem, xi Ib. m s. mi d. j 

Poin- le prevost de Finies. Haoul lliiyii. pro 
eodem. par Jaipicmin de la Porte, i.x s. 

Pour .lelian (larnier, don Vlarchié an ISlef. et 
Jehan le (lias qui liendrent la foire saint liemi 
i:cc\vi, Remigio. par Jelian le Gras, x Ih. k 

i'our Giiill.iMinc (iarnier. porlagier de Troves, 
pro eodem , i: lli. 

Item pour (iile h' Harengier, tabellion <ie .Saint 
Florentin, Remigio, \mi s. iiii d. 

Pour Gile le Gr;is. eollecteur des mortemainsen i. 
la baillie de Ghaiimoul, liemigio, en l'oire, par. . . 
Ihilegrin, de Maignen, pour cause dou quint de- 
niers de la terre qu'il arhata à vie de .lehan Roche, 
escuier, xi. Ib. 

Item, pour le prevost de Pionvius, .lehan m 
d'Arces, Remigio. par Pierre de Goursen. 
VIII Ih. 

Pour Nicholas Barré, tabellion de Pons et de 
NogenI . pro eodem, vi Ib. 

Pour les prevolz de Ghastcillon sus Marne, n 
Pierre Dagone et Humbelet de Se/aune, pro eodem 
d'une part, par lamoiselle Aniejine de Glievigny, 
leur plege. . . 

D'autre pari, jiro eodem, par Gliment de 
Verniz, leur plege, xix Ih. xvi s. o 

Pour Jelianne de lîracians. suer et plege de 

P. Dagone. mayo. par Bar, de la Fonteue 

Denis, \x Ih. 

Item pour fiiiillauine (iarnier, portagier de 
Troyes, Remigio, tant pour coutans comme pour p 
dras achalées de lui pour le seigneur de Brefre- 
mont (sic), i.xx Ib. x s. 

Pour Jehan Garnier. dou Marrhié au RleC, et 
Jehan le (iras qui tiendrent la foire saint [Remi|de 
Troyes nccxvi, Remigio, par (iuillaiim.' Garnier. o 
VI Ib. 

Ilem pour les prevolz de Ghasieillon. Pierre 
Dagoni^ et Humbelet, lieiiiijjio. par le dit Gliment 
le Verniz. xx Ib. un s. 

Pour (iilet d'Avesnes, tourierde Meri sus Saigne, r. 
Remigio, jiar sa famé, i. s. 

Pour Jehan le Ri's. de Troyes. qui tint la foire 
de liar ccc.xmi. liairo. \ Ib. vu s. viii d. 



158 



COMPTE POUR L'ANNÉE 1317. 



A Pour Jehau le Rés qui tieut le forage des vins 
de Prouvins, Remigio, xx s. 

Ilcm pour le prevost de Prouvins, Jehan d'Arces, 
Remlgio, pai- Pierre de (ioursen, x ib. 

Pour Pierre Poilo et Jelian de Charilerene (|ui 
p. tieneut le seel de (iliastellhiern. pro eodem, 
XXI Ib. 

Pour le prevost dlles. Evrart Raguier, pio 
eodem, par Jehau Gudlaume, d'une cedule, viii Ib. 

Item pour Nieholas Rarrë, tabellion de Pons 
c et de Nogenl, pro eodem, par Drouet Billart, 
un ib. 

Pour les prevolz de Nogent sur Saigne, Jehan 
(iirart et Jehan Simon, j)ro eodem, par Maceaul la 
Rlanche, de Barbonne. xvi ib. 
D Pour Estieue de Damberain, Barro, de la 
somme de cxi Ib. que li diz Guiilaimie 11 devoit 
pom' mon seigneur Gautier de Befremont et mon 
seigneur Girart de Foulenay, chevaliers, lxviii Ib. 
V s. Il en chiet xi Ib. que li diz Guillaumes a baii- 
E liez ])ar le dit Esliene :i Jaque de DienvLlle et à 
rOsle de la Fauche, et xxxvi Ib. xv s. bailliez en 
III parties es clercs qui escrivent pour le dit Es- 
tiene. 

Pour le reste don compe. . . (niillaume Fait, 
K Johaiine cccxvn , jiiii'liii Ib. ix s. ix d. 

Pour mon seigneur Jehan de Darmanne, prestre. 
tabellion de Monlesclaire . Bemigio, par Raoulet 
de la Sale, [sine] iittcra. pour le reste de son 
compe, XII d. 
B Pour le prevost de Ronuay, Renaut d'Yevre, 
pro eodem. xviii s., sine cedula. 

Pour Guiart Gui, , pour la lin de son 

compe, Liiii s. Débet cedulara. 

Item , pour Jehan le liés qui tint la foii'e de Bar 

H sur Aul)e cccxvn , Barro , sine cedula , poiu' 

les louiers de la meson où Piei'ies David, rece- 
vierres , a deniouié à Troyes , xxx s. 

Pour le maieur et la commune de Barbone, Be- 
migio parties, xxxii Ib. v s. Debent ce- 

i dulas. 

Pour le prevost de Couiffi , Humbelin le Gris de 
Muese, pro eodem, sine lillera, xiiii Ib. . . 

[Pour| de Saint Germain qui fu valiez 

de la chambre If roy, Lattigniaco, pour Pierre 



Preudome, pour le reste de son compe, vi Ib. J 
v[s.]. 

[De] let Goeraut, taiemetier de Troyes, 

pour une amende tauxée sus lui, par les dé- 
putez sus le mestier de la talemeterie de Troyes, 

LX [s.]. K 

[De] paigne, taiemetier, de la suimne de 

IX Ib. qu'il devoit pour m amendes tauxées sus lui, 
pour ce, Lxvi s. 

De Hernoul de la Vo amendes (auxees sus 

lui, pour ce, ix Ib. i 

De Jociaume le Boulangier, de la summe de 
xviii 11), qu'il devoit jjour vi amendes tauxées sus 
lui, pour ce, xx s. 

De Jehau de Saint Beneoist . talemelier, pour 
VI amendes tauxées sus lui. pour ce. xviii Ib. m 

De CoustiintChauvel , taiemetier, pour nii amendes 
tauxées sus lui, pour ce, xh ib. 

Pour Humbelet le Hugier de Troyes, liemigio, 
pour dras achetez de lui par monseigneur Bertran 
Chapel[ain]. . . Jehan d'Eppe, xxxu Ib. n 

Item pour le prevost d'Illes. Evrart Raguier. 
Remigio, par Jehan Guillaume de Fouchieres. 
cxiii s. 

Pour Thiebaut Griguon qui . . .çuct les tailles 
de Ronnay , Remigio . par Hueçon le Macecrier, de o 
Brene, pour le delTaut de sa taille de l'an cccxvi, 
c s. 

Pour Estiene de Damberain, Barro, sine lit- 
tera, xiii d. pougoise. 

Pour Estiene Morel, de Courheton, Remigio, p 
en la baiUie de Troyes, pom' le iiii Ih. 

Pour le prevost de Vaucliarcies, Jehan Auvergne, 
pro eodem, xxviii s. n d. 

Pour le prevost de Maraie , Thiebaut Espiugot , 
Remigio , i) 

hie pom' guages venduz à lui as Nuiz par 

Robin le Paumier, sergent de la recepte, vi Ib. 
xiiii d. ob. 

Pour Jaque de la Noe pour le reste de son 

compe, XXX Ib. r 

Summa : ii"' un' \iii Ib. xv s. x d. ob. 
pougoise. 

Ei. Pour mon seigneur Pierre de Befremont , cbe- 



COMPTE l'ouit i;anm:k i:;i7. 



159 



A valifi'. sciorieiir fie liiippi's, llann. |),ir l'liili|)|tu, 
sou esi'iiier. i: Ib. 

Pour Thoniiis ilcii l'clit (Jclicr Paris, 

AyguHb, sus sa iviili> (!(■ la f(iii-(> rliaiiili>, |)ai' llii- 
;;uenin de iiici'ri. cscuiin' uiou seigneur île Nuiiiers. 
Il ini" Ib. 

As liabilaiis de la ville (l'Ks|i la raeueon 

(le SvnioH liubille. picvesl de Mouteselaire, le 
c[ael il avoieul [iris et mis (ui leur prison eu faisent 

l'ollii-e que ii faisoil faire par sa commission. 

c, per lilleras reg-is cuni litleris dicti ballivi, v' Ib. 
A mon seij'jneur W aniier, seii^neur de Belrenionl , 

pour son terme de la saini .lelian ,:i;i;\vii, 

,; Ib. 

Pom- mon seigneur Gerart de Fouteuay. clieva- 

D lier, seigneur de Pouleignj , Barro, sus ses 

Henri de BelFremont, preste, cl les leltres dmi dit 
chevalier, conleiiens pluseurs sinnines es|)eciaus, 
i.xx II). 

Pour mou seigneur .leliau d'Eppe renie 

K par leltres de u"' Ib. et mou seigneur Berlrau, son 
chapelain, c Ib. 

A Pesgliso de NostreDamc en Vans, de Chaalous , 
pour son fié de la foin; chaude cccxvii, x Ib. 

Pour Jehan Héraut, mayo. pour w sous de gros 
F prestez h lui sine littera. xv Ib. , d'une part. 

D'autre part, pro eodem, sine litlera, [)our 
n henas d'argent sans pié. achalez de lui. 
M Ib. 
Pour Jehan Brun, de Floreuce. (pii linl la foire 

(i de may rccxvu. mayo, re Estiene di- Daudie- 

rain , xlv Ib. 

Pour le compe de messages envoiez snpeiius, 
pour pbiseurs messages envoie/, |)ar le dil (niil- 

laume pour |re]cepte dont il a baillié les 

Il partii's, Lxx s. 

Pour le compe des tables et papiers, pro eodem. 
i.vui s. 

Pour Estieune de Damberaiu. lîarro 

[desjpaus de l'escriptiu'c , vi Ib. 
I lleiii pour mou .seigneur Jehan d'Ejipe. che- 
valier, Johanne, par les diles lettres de u Ib. . 
r. Ib. 

Pourle lonipe don despaus snperius. poui' 

\r louier de il çlievaus ipie (iile de l)oiia\ el S\- 



nioane/. de Vau<lerez chev.iiichi.ivnl ipiaiil il viu- j 
drent de Tro\es à Paris, la semaine de mi quaresme 
CCCWll , XL s. V d. 

Pour le couipc des messages envoiez. pro eodem. 
pour les desjians ilou dit (iuillaume eu aient parler 

au bailli de Ti-oyes louiei' d'un cheval [lour k 

sou cbevauchier et poui- i message cnvoii'deTroves 
à Paris, la semaine de mi fpiaresme, wxui s. 

llem pour Eslienui; do Daudierain, Barro. par 
Maille Fer, lx s. 

Pour le receveur de (Ihampaigiie. Pierre i)a\id r. 
superius. par seigneur Henri David, sou frère, 
lonl pour deniers coulaus bailliez au dit seigneur, 
comme poui' deniers bailliez et paiez de son com- 
niaudemenl à pluseurs jierïonnes pluseurs foiz. 

pour despans doni Ii diz sires Henris a eues m 

les parliesdu dit (inillaiiine. si conuïie il dil, sine 
iitteris, m i.xix Ib, \vi s. \i d. 

Et item poui' les gruiers d'Olhe ni. 

Jolfroy .Neveu et son compaignon, liemigio, pour 
deuii'i's dont Ii diz (iuillaumes se estoit chergiez n 

pour les diz gruif^s, si comme il apert de leur 

compe, ])our parfaire une summe de <: Ib. que il 
devoieut baillier poiu' le l'eceveur à Thiebaut \j)ert, 
de Laugres, et les durent reiulre [au] dil liuil- 
laume coidans, el il n'en ont i-ieu fait; sim- litlera, o 
XV Ib. 

Pour le chapelain Nostre Dame de Paris, mavo. 
pour sa rente de Eaigny cccwi. \ Ib. 

Pour Pieri'e David, recevem- de (ihampaigne, 
snperius, jtonr deniers bailliiv pour lui et sire i' 

Henri David, son frère, : sine liltera, 

oi.xxui Ib. xvH s. \i d. ob. poiigoise. 

Sunmia : u'" un' \iii Ib. xv s. \ d. ub. 
pougiiise. lia ([aithis. 

(.1» ilos du ri'ilc . nu lil les tirlirifs siiinint.i'-' :) Q 

UKCKl'TE llK IMKlilU: li.AMIl. 

Nobis. Item pour Oile de l)oiia\ . mavo, pour 
deniers (pi'il devoil ^lu rii\ puni- la lîn île soti 
compe, les qiiiex Ii mesli'e des conqies n'oni voulu 



''' 1.0 Unie i|iil suit csl inscril à rextériinii' ilii rùle, .-lU 
lifMi iiHlii[ué plus liaul, p, i.*)5, noie i. 



160 



COMPTE POUR L'ANNÉE 13J7. 



A penre eu debte avec les debtes dehues nu roy en 
Champaigue : m° xl ib. vu s. x d. 

Pour deniers (pii i'aiiioient à parfaù-e la snmme 
de ce que la terre devoit au roy pour l'aa fenis- 
sent à la Magdalene cccxvii, vu d., car elle ne 



montoient par les pai'ties que ui " vi' lxxv Ib. ui s. 
III oIj. , et elles devoienl monter m"vi''Lxxvlb. m s. 
VIII d. ob. 

Summa : m" vrLxxiii 11). m s. ii d. ob. 
pougoise. 



(Bihliolhèqiie uat'onale, collection Clairambaull , ms. /170, p. 1 à i5.) 



XIV 

COMPTE DES BAILLIAGES 
DE TUOYES ET DE MEAEX. 

(23 JUILLET 1319 À 23 JUILLET 1320.) 



C'est li rompes des reecptes et des mises des baillies de Troyes et de Mieux, 
rendus en la Cliamhre des Compes le roy, à l*ai-is, par Hue de Trois Moidins, 
receveur des dites baillies, pour l'an fini à la Magdeleine jicccxx. 



BAIIJJE DE TROYES. UECEPTE. 



A A TROIES. 

De la vjilue des foires saiut Reray de Troies l'an 
r.ccxix, admoisontiées à Pieire de Laoïi, de Troies, 
rabatii xxx \b. pour les crehues; pour tout, ii' lui" 
xib. 
B Car le dit Pierre, Reniigio. 

De la iofj'e au pi'e\ost de Troies, es dites foires, 
par le prevost de Troies . Jehan Bricpiaiii, rSeiiiigio, 
XII Ib. \ s. 

Par niestiv Jclian de la (lliaumette, {jarde du seel 
c des foires de Champagne, es foires saint Renn di' 
Troies cc.cxik, nn' xvi il), x s. 

De la value des forfaiz''* et des amendes des 
dites foLi-es de Champagne, néant, car on en conte 
ci a[)rt''s, en la lin de la l'ccepte d'ieeste baillie. 
D Par Howrri le Diablat, grenetier de Troies, re- 
ceveui- de la value de la ineson as Aiemans, es dites 
foiies, néant, car il ni ot nuls niarcbeant. 

Don louier de la «ive et don celier de la dicte 
maison en la dicte foire, néant, car on ne trouve 
Ë point ipii la Iniiiast. 

l'i Ms. foifails. 

coMTiî ni: ciiAMr'icM:. — m. 



De la vaine des foires saint Jehan de Troies, 
fan cccxx , admoisonne'es à Gile le Gras, de Troies, 
sens crehues: par le dit Gille le Gras, Johanne, 
ir Ib. 

De la loge an ])revost de Troies es (htes foires, 
xii ib. X s. 

Par mestri; Jelian de la Cliaumette, garde du 
seel des foires de Champ;igne, Remigio. 

De la valni' don seel des foires de Chanipajjiie, 
es foires saint Jehan de Troies cccxx. 

Item de la value don dit seel es dites lobes 
pour la reuovaciou des lettres as sergens des foires, 
pour vir'ini |)aires de lettres, chacinie paire \m s.: 
pour tout, un" x Ib. 

De la value dou dit seel es foires saint Ji'lian de 
'froies cficxix, non conti* ailleurs, un' Ib. xxiii s. 

Item de la \alue don dit seel es 'dites foires 
pour la renovacion îles lettres as sergens des foires, 
por vil" paires d(! lettivs , chascnne paire xii s. \ i d. : 
pour tout, un" vu Ib. x s. 

De la value des forfeis et amendes des dites foires; 
néant ci, car on en cimte ci a|)ri's, à la lin de la 
n^cetle île Truies. 

De la \alne de la meson as Alenians, vin s. 



162 



COMPTE DES BA1LIJA(;ES 



A De la value clou portage des vins de Troies , ad- 
moisoné à Jehan de Trois Moulins, jusques à 
l'Exaltacion Sainte Groiz cccw par an, rabatu 
cccxx Ib. por les crehues: por tout. iii°'i\'i,\ Ib. 
pa 



par le dit Jehan , Remigio. 



p. l'AK LE PKEVOST DE TROlES , JEHAN BBIQUAIN. 

De la prevosté de Troies, ensemble les fours, 

les moidins, le deisraé, la vicomte et les autres 

chastieux d'icelle, admoisouës à luy, jusques h la 

Magdeleue cccxx par an, rabatus cxv Ib. pour les 

c crehues-. pour tout, in'\i,v lli. 

Des liez, xxix Ib. 

Des commans de Chapelle Vallon, des villes don 
Mesnii la Contesse et d'Aillefo, lxiiiis. 

De la truiete de Feuges , xv s. 
D Des estaus a[s] bouchiers de Troies, pour les 
termes de la saint Remy et de la Chandeleur cccxix : 
pour tout l'an, nii"iiH Ib. vn s. 

Des estaus a[s] cordouaniers et as baseniers 
illenc; pour ce, xxi Ib. iri s. 
E Des estaus a[s] vachiers illenc: pour ce, i\ Ib. 
XV s. 

Des chambres d'enviiou la loge au prevost de 
Troies, pour le terme de la saint Renii C(;(;xix, por 
entrée et issue, xlvi Ib. v s. 
K Des estaus au [)ain et as harengiers à la dite saint 
Rémi et à Pasches cccxx : pour tout . xm ib. v s. 

Des haies de Chalons es foii-es saint Remy 
cccxix.xxv s. 

Des dites haies es foires saint Jehan ccc\ix, x\\ s. 
(i). 

De la jurée de Troycs et des villes apartenens à 
la saint Anch-ieu cccvix, iii° ixvii Ib. '^' xlx s. vu d. 

Des survenus en la ditejm-ée, lui Ib. ni s. 

Don louier des celiers qui furent Jaqiiinot de 

H rOrmel, tant par devers Saint Jehan comme par 

devers Saint Panthalion: néant, car ils sont donnez 

à vie à Philippe de Fontenebliaut, chanoine de 

Saint Remy de Troies , avecques la nieson desns les 

*'^ Nous remplaçons par cette îjgne de points un etc. de La 
Ra\allière, 

I'' nLfii libras dans Brussel , qui imprime cet article et le 
suivant (ISourel examtn (ta l'usage géncruL dt\f fiefs en France , 
p. 991 , note). ' ■ ■ 



dits cehers ou prix de xxv Ib. par an, jusques à 
t;mt que li rois l'am'a pourveu de bénéfice à la i 
valeur, et doit les maintenir en bon état. 

Des rentes de l'escrivainerie , par an. 

De xvin jjichets de froment des homes de la Ri- 
vière de Cors, à la saint Rémi, vendus xi s. 

Dou giste d'Ierri , à la saint Rémi , 1. s. j 

De la taille de Ville Chelif, à la saint Rémi, 
xxxiis. 

De l'erbe dou pré le roy illeuc , qui fut pastiu-age 
pour la feneison cccxix, xl s. 

Dou mestre de la meson Dieu le Comte , de Troies, k 
pour rente que li rois a chascun an sur les haies 
de la dite meson où l'on vent les draps de Roen, 
por l'an cccxix , i, s. 

De la value des chaces de la guaranne de Troies, 
neaut, que Symou iMolieux. chanoine de Saint Es- l 
tienne de Troies , la tient en garde de par le roy et 
n'en a pas conté. 

De la value de l'escriture de la panne de Troies, 
admoisonée à Henieri Vezelay, jusques à la Mag- 
delene cccxx. par an, sans crehue: jiour tout, m 
n" Ib. 

De la value dou seel de la prevosté de Troies, 
admoisonée au dit Hemeri, par le dit terme, rabatu 
X Ib. pour les crehues; pour ce, vi" Ib. 

De la value des quatre deniers dou registre des n 
lettres faites sous le dit seei. rabatu mi ib. pour les 
crehues: pour ce. xxxvii Ib. 

De l'abbc' de Moustier Arramé pom' la garde 
de s'abbaye, dou terme de la Toussaint cccxix, 
i.x Ib. 

De Fabbé de Moustier la Celle, pour le terme 
de may cccxx; pour ce, lx Ib. 

De la value de la vicomte de Troyes qui fn au 
seigneur de Dampierre, néant, que ma dame Marie 
de Vaussemaiii la tient ])our cause de la terre de p 
Sormeri que li roys a baillée au conte de Bar. 

Des issues de la terre de Vandeuvre. qui fn mon 
seigneiu" Thiebaut de Durnav, archidiacre de Las- 
sois en l'église de Langres, tenue en la main du 
roy poiu- desfaut d'ome, néant, que li baillis Jehan n 
de Vaunoise n'en a pas venu conter. 

De Ricliart de Jaucourt. escuier, pour le raciiat 
de la terre de Vandeuvre et des aparteuances qui li 



i)K Ti!()n:s KT i)K \1EAU\ ( I ;; I '.)- 1 ;5i>0). 



163 



A est cschue de M' Jcluiii di' l)iirii;i\, jjulis arcediaoro 
de Lassois en i'cglise de Laugres, c IIj. 

Sotne." viii"'(:i,\vi Ib. \rii s. i d. 

A VLf.ES. 

I)i' la pi'evoslé d \lles, eiisfiidilr li's rhaslociix 
n df icclli', 111° X Ib. 

IVs lioz, xiJii Ib. \ s. 

De la jurëe d'Vilcs d des xillcs a|>|)arteiiaiis, 
n' \\\i\ lli. \\i s."'. 

Des survenus en la dicte jurée, v s. 
c De la value de la grange l't des lenvs de \ iri 
qui furent niestre GarniiT ilou lilieor'"', jadiz doyen 
de saint Eslimne de Truies: néant, car elles l'in'cnt 
données h Evrju't de Blaincourl et à ses hoirs de son 
eors en ioiai mariage, par lettre don roy Fbilipe 
D douées en août ccc et m. 

De l'estraiere mon seigneui' (niillaunie de liant, 
chevalier, qui fu bannis pour nnutie, si conir on 
dist, pour aucunes rentes qu'il avoit à (jonrlietoii , 
adnioisonées ii Estienne Morel, de (louibcton, à 
E trois ans, pour l'an Uni à la saint llemi ou chiel' 
d'octobre cecw, second tiers, rabalu \ s. pour les 
cri'hues: pour tout, r,v s. 

IlEMOIXE D'ILl.ES. 

Par llugurs d'Anlesi l't (lobin de Suramevaire . 
K giuiei's <li' Cliampagne, licinigio. 

l>on i 11 lis dit le liois du l'oill, vrodu cpiinl 

M', wviii II». \ I s. \ III d. 

i;Rw:iuii D'ii.i.Es. 

Somme loutf d Illes, ensemble les bois: 
<; md ce [m" M Ib. ii s. m d. oh. et 

pougoise. 

A VAUCHAnCIES. 

De la prcNosh' de Vauidiarcii'S, ensfmblc li's 
chasici'iix , un' ii Ib. \ s. 
Il Sduii' : Mil III Ib. Il s. 

i'' (;*■( arlirlo fl fi' su)\iiiit. niit i-tc iiii|ii-iiin-, pai' Bl■ll^sel. 
opH-i taudaluiH, p. «(via, iiolo. 
l'i Ms. Illirnij. 



A MVIiWi;. 

De la prcvosté di- Marave , ci, Ib. 

Di' la value iloii four de Marayi' vvi Ib. 

s. 

Somme : vin" vi Ib. v s. 



A CIIAOIIHSE. 

De la pre\oslé de (Jhaoïirsc. . . ., un iiir'x Ib. 
Don lié au (chancelier, xx s. 

Some : v' xvi Ib. xii d. 

A SAIM' FLORENTIN. j 

De la value don minage de Saint l'Inrenlin. 
néant, car il est donné à heretage à mon seigneur 
Pierre de Dici, chevalier, en la prisiée deii° livrées 
de terre que li rois li a donné es chastelenies d'Ervi 
l't de Saint Florentin, à heretage. k 

De la jui'ée de Saint Florentin et des villes ap- 
parlenans, cxiii Ib. vu s. 

De la censé de la comune de Saint Florentin à 
Peutechoste, i.xxii [Ib. j. 

Des fiez, xiiii Ib. X s. i. 

Some : m i,\ lli. \iiii s. v d. 

A VlELEMOli. 

Delà prevosté de \ illeinor , ii i. Ib. 

De la jurée de ViUemoret des villes apparlenans, 

(.vu Ib. VIII s. M 

Des survenues en la dite jurée, neanl. 

De la reuse de le comune de Viilemort à Peiitbe- 
rliosle eccxx, vin" x Ib. 

Dou lié au (Uiaiicidier. xx s. 

De la value des villes eoiiteutieuses en la ilile x 
prevosté, neanl. que li baillif de Sens les a tour- 
nées par devers li, pour reson de France. l,e imn 
des dites villes bireiil mis au dos don rôle île 
l'autre coinple. 

l'.OIS l)li VII.I.RMOllT. demoim:. o 



16A 



COMPTE DES BAILLIAGES 



A GBAERIE DE VILLEMOR. 

Some de Villemor, ensemble les bois, 
II" ix° Lxx Ib. viii s. II d. III poiigoises. 

A HERVY. 

De la prevosté d'Ervy ; pour lont, 

B viii" nu" Ib. 

Des fiez , xim ib. x s. 

De la nouvelle foire de la Croix , le jour de fesle 
saint Père et saint Pol cccxx, i. s. 

FOIS DE HERVI. DEMOINE. 
C GRAERIE DERVI. 

Some d'IIervi, ensemble les bois, 
iii'''°xxv Ib. XI s. ob. 



A COURSAIT. 



Néant. 



D BOIS DE COURSANT. DEMOINE. 

Néant. 



Néant. 



GRAERIE DE COlIRSAiVT. 



BOIS DE SORMERI. 



E Néant. 

A SAINT-MARD 
ET A VILLENEUVE AU CHEMIN. 
Néant. 

A CHABLIES. 

K Do la value de la terre le roy, à Cba- 
blies , Lx Ib. 

A MERY SUS SAIGNE. 
De la prevosté de Mery sus Saine , ensemble les 

''1 ttll y il ijiielque cIkiso pffacéii (Noie de La Ravallière). 



chatieux d'icelle, excepté la terre de Païens et des 
apartenances, néant, car elle est donnée à vie à g 
mon seigneur Hugues de Bourgoigne, en l'assise 
de M" livrées de terre. 



A PAÏENS. 



Néant. 



A RUMILLI ET A FOUCHIERES. n 

De la prevosté de la compagnie ''' de Rnmilli et 

de Foucbieres, ensemble les cliastieux d'icelle, 

pour tout, pour la moitié à la par[t] le roy, Lxiiilb. 
XV s. 

Des tailles deRumilliet de Foucbieres,à la saint i 
Renii cccxix , pour la moitié à la par[t] le roy , 
LXIII ib. XV s. 

Des tailles de Rumiliy et de Fouchieres , ;\ la saint 
Remy cccxix, pour la moitii' à la part le roy, 
xiiiii Ib. XVII s. VI d. j 

Some : cxiii Ib. xii s. vi d. 

A PONS SUS SEINE. 

De la prevosté de Pons, néant, car elle est don- 
née à vie à mon seigneur Hugues de Bourgoigne, 
chevaliers , en l'assise de ii°' livrées de rente. k 

Some ; cxvi Ib. x s. i d. 



ROIS DE POMS. DEMOINE. 



Néant. 



A NOGENT SUS SAIGNE. 

De la prevosté de Nogent sus Saine , ensemble l 
les chastieux d'icelle, excepté les rentes baillées à 
mon seigneur Othe de Grant Sont en l'assise de 
vi° livrées de terre à vie données à lui, [dou] don 
[le] roi, néant, car elle est donée à vie à mon sei- 
gneur Hugues de Bourgoigne en l'assise de ii"' li- m 
vrées de terre. 

De la jurée de Nogent sus Seine et des villes 
appartenantes, à la saint Andri cccxix, pour ce, 
vu" II.. 

''' Ms. compiajjniie. 



I) I-: r [\ ( ) \ !•: s i-; t d i-: m e a i; \ ( i ?, i d - 1 ;s :> o i. 



IG.J 



A Dr la value iloii péage de Nogcnl l'I «le l'ons sus 

Sailli', rahalii \ Ib. pour lis iii'jities; pniii- 

tout. i["\\\ II). 

A FONTENH JIACON. 

l'a r mon seigni'iii' Othc de (irant Son,clievaliri'. 
Il Reniijjio. 

De la mairie de Fontene Macou, eiiseiniile les 
fjTosscs amandes, par an, xx 11). 

Des lailles de Fontene Maçon, pour ce, i,x 11). 

Des avoines de Fon(ene Maçon, de la moisson 
i; ci;c\ix, pour ce, ix lii. xu s. 



riDIS 1)K NOGENT. DFMOINE. H 

l'oiir ce. neanl. 

giiu:rie de noim:nt. 
Pour ce, neanl. 

Sonie lie Niipeni el de Fonleiic Maçon, 
VI' \ni il). \ii S. I 

TAii.iKs. r.iNirs ET miuM^ 1)1-: iiois. 
Soine : i;\i\ H). \ s. 



RECEPTE C0M\1[>E. 



De la value du ipiarl denier don couTTctage des 

foires de Glianipagne, ailnioisonnée à (iauvain''' 

Prouvençal à deux ans; pour l'an finissant àl'Exal- 

tacion Sainte Groiz cccxx, premier secont. rabatci 

D Lv Ib. pour les crehues; pour tout, vi'xv ib. 

Dou lié la reyne de France, qui fu Hue de Vil- 

lenteux'"' el la fille (iirard de Nivelle, dou terme de 

la saint Rémi cccxix, le quel nous reprenons ci 

apri^s en dépens, en liez de la dite saint Rémi: par 

E la reine de France, Aygulpho, c s. 

Dou fié le roi de France qui fu Guillaume de 
Saillie Groix et mon seigneur l'ierre de Ghambli, 
du lerine de la saint Jehan cccxx, ex s. par le roy 
de France, Aygul|)ho. 

F AMENDES DES JoLRS DE TROIFS. 

DR L'AN GGCXIX. 

1>AR Al IlEliT CHU'ON, 
RECEVEUR DE CHAMPAGNE, REllIGIO. 

Don prieu dc^ Goullans, i.x s. 
(1 De Jaqiiinet'^', bourgeois de Langres, pour ce, 
lA Ib. 

Du prieux de la Gelle sous Chantemerle , pour 
ce, n' Ib. 

Dou coraun de .Syeiie, pour ce, i.x s. 

"' Ms. Gimraiti. 
'■' Ms. y'Ulemeuj-. 
'^* Ms. Jacqtihiet. 



De Soubdan Baudouin, ou non de la compagnie 
(les Searans, et la dite compagnie: pour ce, i,x Ib. 

Et pour une autre amende pour ce, livrée à j 
Paris au trésor le roy par seigneur Gérant GuieKe. 
mestre des conipes; pour mil livres parisis, ii' i. Ib. 

De mon seigneur''' Ouede de Vausseniaing, che- 
valier, pour ce, pour une poine, v= Ib. 

Et pour une autre amende, pour ce, i.x ib. k 

Et pour une autre amende, pour ce. i; lii. 

De l'abbé du couvent de Moustier .'Vrrami', pour 
ce, III Ib. 

De mon seigneur Pierre de Placi , chevalier, 
pour ce Lx ib. i. 

Des drapiers de ia draperie de Troies. jiource, 
11' Ib. 

Par mestre Jelian île la Gliauiuette, garde don 
seel des foires de Champagne, Remigio. 

De la value don seel des dites foires, es foires m 
de iiar cccxx, un' .xsvi Ib. xiiii s. vin d. 

De la value de la cire de quoi on seele les lettres 
des foires de Gliampagiie. adnioisonée à Jelian de 
Vernou et à Piern^ de Saint l.oii|), dès l'entrée de la 
foire de saint Ayoïil de l'rovins cccxix jusques à n 
l'issue des foires saint Jelian de Troies cccxx . par an 
où il y a six foires, rabatii r. s. pour les crehues; 
pour tout, vi" xv Ib. 

Item de la \alue limi seel des ililes foires CCCXIX, 

''' Ms. MonsUiu-f iri l't jiilloiir... 



166 



COMPTE DES BAILLIAGES 



A Don conté en antre compc, pour tont,iir iiii" viii IIp. 
X s. 

Some : v'" i\° lAiiii Ih. \i\ s. viii d. 

RECEPTE DE MORTES MAI.NS ET AUTRES 
AVENTURES p;u- Hugnes de Sarquens et Robert 
lî (le Condei, eolli-cteurs des mainmortes en Cliani- 
paigne. 



A CHAOIRSE. 

De IVchoite Gauterin de Barbier, -l)astar[t], de- 
nieiu'ant à Ghaalei, vendue à sa f'rmme, xxx s. 

A BCMILLl ET À KOtCHIERES. 



A VAICIURCIS. 



A VII.LKMOR. 

De i'ecboite mestre Jehan le Mire, adxenue au 
E roi pal- delVaut de hoir, pour ses meubles vendus à 
plusieiu's personnes, xxiii Ib. v s., sans un rouciu 
(pie Jehan de Vaunoise, baillif, en ot. 

A SAINT rrORENTlN. 



A MERI SUS SAIGNE. 



Sonie: 



CXII 11). III s v (L 



RECEPTE DE LA VALUE DES ESPLOIX , h 
FORFAIS ET AMENDES 
DES FOIRES DE CHAMPAGNE. 

De la value des forfais et des amendes des dites 
foires, dès l'issue des foires de Lagny sus Marne 
cccxviu jusqu'à la foire de mai ensuivant que le loi i 
mandat que le on cessast d'en lover: pour tout, 
i.ii Ib. XV s. IX d. 

Some : i.ii Ib. xv s. ix d. 

A LA GREVE 1,E7. PONS SUS SAIGNE ET SES APPARTENANCES. 

A LA GREVE. i 

Des jardins illeuc , néant , que ma dame la reine a 
don(^e la terre à l'abbé de Baumes, si comme on dit. 

A CBESANCV. A FAVEROLLES. 

De la mairie ileuc, pour ce, néant. 

De la jurée de Cresanci, pour ce, néant. k 

A GELANNES. 

De la mairie ileuc, pour ce, néant. 

A ORIGNV. 

De la prevosté ileuc, pour ce, néant. 

Some toute de la recepte de la baillie de i, 
Troyes : xxii"' ii'iii Ib. nu d. 



I)ESPA\S EN LA BAILLIE DE TROYES. 



FIESC) ET AUMONES 
DE LA SAINT REMI GGCXIX. 

As Jacobines de Roen, pour le lié qui fu mon 
G seigneur Estienne de (Uianliste, peripsas, Ri^migio, 

XLlb. 

i" Ms. Ffii-I- 



Au seigneur de Saillenay'''. 

A ma'dame Jehanne d'Aigai , dame de la Uoeliele , 
pour le lié qui fu mon seigneur Hue de Villeu- 
teus'^', chevalier , jadis son mari, le quel elle tient !\i 
en douaiie, per ijisani, Remigio, xx Ib. 

t'J "li n'y ;i point de sonier (Xote de La R.TVâllière). 
'"' Ms. Villeneem. 



I)K Tlid^'S HT DR MKAIIX i 1 ;î I '.» 1:5:20). 



107 



A A mon seig'neur Jodi'oy di' Daiilalc chevalior, 
pour le litS (|iii In mkhi spioiiciii- (luillaiirric dr <!(ui- 
llaïKlcl: |)W ipsiiin, Itciiiijfio, \i. III. 

A mon spi;;ncni- Flamant dr l,and<', cli«'valiei', 
pour le fit' (pii lu an srlipicnr de ^oni('^s''', le (juel 
Il il pi'ist en ma damo Marie de Noniei's. sa femme, 
XXV 11.. 

A damoiselle Agn^s de Suisi. (]iii In lame Jehan 
<le HeijO'ni . |>oni- le fié qui lu au cardinal île jii-nf;es '■'' 
(jui; il domia à la dite Ajjnès ou traité de son nia- 
c, riage uveuc le dit Jehan, xxin Ib. vi s. vin d. 

A mon seigneni' Erart. seigni'ur de .lanconrl, 
elievaiicr, \xx II). 

A la reiuc' de France, pour le lié (jui In Une de 
Vilanteus''' et la lille (iérard de Nivelle, reinln ci 
u devant à recepte commune par la reine de France. 
Aygulpho, c s. 

A ma dame lolent, duchesse di' Bretagne, poul- 
ie lié de ses enfonts qu'elle tient en bail, pei- ipsam , 
Itemigio, n'" [Ib.]. 
K \u conte de Saint Pol, pour son lié qui li vint, 
qne li duc de liietaigne souloit penre, per ipsum. 
Itemigio, m" [Ib. |. 

A lablii' (le Fonti'vi'aul . cxni Ib. 
As nonains de Fouissi, xx Ib. 
F An chapitre Saint Estienne de Tmies. pour lan- 
niversaire mon seigneur (niillanme. l'rere le ro\ 
Thiebaut, c s. 

Pour l'antene Nostre Dame, xxm Ib. 
Au doyen en la dicte église , i. s. 
fl A labaye Saint Anlhoine de Paris, xu Ib. x s. 
An prieux de l'Isli' sous Bar, l s. 
As Cordelières de Saint Marcel les Paiis cpii 
lurent à Troies. i.ii s. 

Sonie : m"' M' nii" Ib. x\\\ s. viii d. 

H FIEZ ET AUMONES 

DE l,A SAINT JEHAN CCCAX. 

An roy de France, pour le (ié qui In mon sei- 
j;nenr <inillanme de Sainte Croiz el mon ,seigii<'n[- 

'' Ms. Nfwivrs, ifii et à la lii;iH' suivand'. 
''^' Kliontie do Siiisy. archidiacre (lo Ilnii^es. Ot. IhinininUs 
. . . , l. II, |i. .■|J7 V. 
"' Ms. Vitaiin'iis. 



Pierre de (Jhandili. le (piel nons rendons e\ de- 
vant en recepte coinnnnie. par le rov, Aygulpho. l 
(;\ Ib. 

\ mon seigneur Estienrii' don Monl Saint Jehan, 
x\\ 11).. p(,'r ipsnm. Jo|h]anni'. 

\ Jehan le Povre Home, e.scuier. \v Ib. 

As maréchaux de France, pour le lié (|ui l'ut mon j 
seigneur Pierre de Wiiines. x\\ Ib. . j)ar les raa- 
resclianx de France. Jolianne. 

An conte de Lnxendionrc''*. 

A mon seigneui' Wautier, seigneui' de Bell'nï- 
mont, chevalier, (. Ib. k 

A mon seigneur Pierre de Beli'remont. chevalier, 
seigneur de Ruppes, c Ib. 

\ mon seigneur Jehan d'Eppe, chevalier, pour 
le lié (pie ma dame Jehane, sa femme, tient en 
douaire de mon seigneur Jaques'^' de Bavon, jadis i. 
son mari. 

A mon seignein' Benier de (llioisel, chevalier, 
i: Ib. , j)er ipsnm, Jolianne. 

As hoirs mon seigneur Jehan de Mnsigny. qni 
In chambellains le duc de Boiirgoigne. x\ Ib. |)er .^i 
ipsos, Johanne. 

A l'abbaie de (listeaux, pour le lié mon seigneur 
Hue de Booville, \i" Ib. 

Et [)0ur son lié ancien, \x Ib. 

Au chapitre d'Aucerre, c Ib. de cire, w Ib. n 

Pour l'anniversaire le roi TliiebanI et la reine 
Marguerite, x 11). 

Et pour la reine Isabel. [loiir ce, c s. 
Some : m'" m' nn" ii Ib. 



FIEZ A IIEBETACE. o 

A mon seigneur (ianchier de ('.hastillon, coule 
de Porcien et conneslable de France, pour la re- 
manence de l'assise île un " livrées de tene que li 
rois li devoit assener poni- reson de l'escliange de 
la lerre de Cihaslillon: ponr les lerines de la saint r 
Bemi ccr.xiv de liar et de la saint Jehan cccxx. 
XLVii 11), vil d. [)er ipsnm. Ayj;nlpliii. 

.'V mon .seigneur ller[)in dErqneri. chevalier. 

'' fil n'y ,1 iKiins d.' i-oiiic" I \n(i' de \,:i Ha\alli.'ie). 
'"*' \ls. Jiirii'ifs 



168 



COMPTE DES BAILLIA(ÎES 



A jKJur les termes de la Chandeleur ccoxix et de l'As- 
censioa cccxx , n' Ib. 

Some : ii" xlvii Ib. vu d. 

FIEZ EN PREVOSTEZ'''. 

Au seigneur de Joinville, seneschal de Chani- 
lî pagne, viii"ini Ib. , par Gobin de Sumevaire, 
Jobaune. 

A mon seigneur Beraut de Marcueill, connes- 
table de Champagne , lui" Ib. 

A mon seigneur Gaucher de Chastillon, le 
c juene, chambellain de Champagne, xiiii" Ib. 
A l'eschanson de Champagne. . .'^'. 
A mon seigneur Hue de Couflans, mareschal de 
Champagne , Lxuu Ib. . 

Au pannelier de Champagne. . .'''. 
u A mon seigneur .icban des Barres, mestrequeu 
de Champaigne, de'*' xxxi Ib. néant, qu'elles 
luy sont assignées sus la prevosté de Pons sus 
Yonne. 

A mestre Haoul de Periaus'''', mesli'e escrivain 
F. de Cliampagne, |)our son lié et srs robes, xxv Ib. 
Au chancelier de Champagne . . . '''. 
Some : iin'xin Ib. 

FIEZ ET AUMONES 
OU PORTAGE DE TROIES. 

F A Saint Antoine de Viennois, c s. 

A (lamoiselle Isabel de Cliarni, pour le Oë qui 
fu au seigneur de Cliarni, son perc, i,xii Ib. x s. 

A mon seigneur Estieune de Clianceuuy, pour 
son lié ou dit jiortage assis pour reson de la terre 
(', de Saus, pour le teime de la saint Rémi cccxix, 
CL Ib. 

Et ]iour le terme de Bar cccxx, xxx Ib. 



''' Ce paraîp'0[>lic n'a pas seulement été transcrit par La 
liavallière , il a été imprimé par Brussol ( Nourel e.raiiien île 
l'usage /{encrai desjîefn, p. 636). 

'^^ «Il n'y a aucune somen (Note de i^a Ravallière). 

°l "U n'y a point de somoi (Note de La Ravallière). 

''^ de n'est donné que par Brussel. 

'^1 Peiiaua b; l'eriau l. 

^' f Point de sommes (Note de La RaTallière). 



Et pour le terme de la saint Jehan ensui- 
vant, poiu- ce, CI, Ib. 
A mon seigneur Phelipe de Chauveri, cheva- h 
lier, pour ce nu" [Ib.]. 

Pour le terme de la saint Rémi cccxix, 
CL Ib. 

Et pour le terme de Bar cccxx , cl ib. 
Et pour la saint Jehan ensuivant, pour ce, i 
CL Ib. 
A mon seigneur Henri de Bayon , chevalier, en 
recompensacion de la meson et de In ville de Par- 
fonde Rue, pour le terme de la saint Jehan cccxx, 
IX" Ib. J 

Some : mil vi'lvh ib. x s. 

FIEZ ET AUMOSNES 
OU PEAGE DE PONS SUS SAIGNE. 

A mon seigneur Guillaume, vidame de Chartres, 
pour le fié qui fu au chastelain de Biaune, pour k 
les termes de la saint lierai cccxix et Pasques 
cccxx, nu" Ib. 

Au doyen et au chapitre de Triignell, pour ce, 
xii Ib. 

A la meson Dieu de Triignell, pour ce, xx Ib. l 

A i'abesse et au couvent du Paraclit, pour ce, 
IX Ib. 

A l'abaïe d'Argençoles \ iir' v ib. 

Some : iii'lxxii Ib. 

FIEZ ET AUMONES HORS FOIRES. m 

A TROVES. 

Poiu- le claré l'archevêque des fos eu l'église 
Saint Estienne de Troies , v s. 



A COlRSEiNT. 



Au chapelain de la chapelle le roi à Chaom'se, 
viii" Ib. , , 

\ CIIABMES. 



DK TI!(Mi;s |;T de MIvUIX , i:il9-l :!:>()i 



Ili9 



A NOGKPiT SIS SEIVi;. 



A I.A CREVK, (li:i FU> ' ACIIETKr. Il:.l SEUlNErii 
DE IIAREIG»). 



Soiiie : r.vii Ib. 



\v s. )\ <l. 



H FIEZ A \m. 

A mim seijTiieui- Gaucliier iIp Cliastllloii, coiilf 
di> Poicipii pt coniiPstal)]e do France, pour assi- 
jjnacion faite à ii sur la recette île (lliampaj;ne, 
pour reson de la terre de lîosai en Tirache, qui lu 
c don(?e à vie à mon seijjneiir Jehan dWudenarde, 
cbevalier; pour les termes de la saint Piemi ccrxi\, 
de Har et de la saint Jehan rrnw . lxuii Ib. i\ s. 
Il (1. oli. 

Some : mil cKini II). i\ s. ii d. oh. 



1. PENSIONS, DONS ET GUAfiES \ VIE. 

A mou seijjneui- Hu;jues d'Anoeron, clievaiier, 
el à ma daine Agnès, sa fenirae, sur la prevosté 
de Saint Floi'eiitin, pour les termes de A'oel et de 
la sailli Jeliaii, i.x Ih. 

E A mon seigneur Jehan de (inaillon, chevalier, 
pour don'"' à vie, de r, lli. néant, que elles lui fu- 
rent assignées sur la haillie de lioan. 

A (iuillaume Bourdiau, pour don à vie sus la 
foire froide de saint Rémi de Tioies, par an, x\ IIp. 

F A mon seigneur Mahiu de Warennes, chevalier, 
pour don à vie, c Ih. 

A mon seigneur Othe de tirant Son, chevalier, 
pour don à vie, v' Ih. 

Au trésorier, as chanoines et as chapelains de la 

G chapelle le roi à Paris, pour leur rente assises de 
nouvel |)ar lettres du roi douées le lendemain 
de saint Nicliolas d'yver cccxviii, tant conie la reine 
Marie vivra , tant seulement sus la value et les émo- 
luments don seel des foires de (lliampagni^, se il 

H .souflit à ce, et, se i! ne soullit, sus les autres 



l'i Mx.fut. 

'■^ M.S. 8011. 



rentes de la conté de Clianipagne; de la su|mjni 3 de 
mil vn'i.ii II), is s. m il. (. ipie il ^ouioient penre 
chascun an à héritages sus les fermes d'aucunes 
rentes que ladite reine tient à vie en Normandie, à 
deux termes égaux, c'est à sçavoir à la Toussaint i 
et à l'Ascension; pour le teimir de la Tous- 
saint cccxviii, [ii-eiuiere moitié du premier an, 
vni' Lxxvi Ih. iiii s. VII d. oh. 

Et pour le (ernie de l'Ascension cc.cvix, 

dernière moitié de cel anni'e, viii'iaxvi Ib. j 

iiii s. \ Il (I. oh. 

SoiiH' : lin'" V lin" Ih. x\v s. vu den. ob. 

DONS A VOULENTÉ. 

As Ireres prescheurs de Troies, pour leurs robes 
de la Chandeleur (;r.i:xix, xvv Ih. k 

Some : xx\ Ih. 

GARDES DE GHASTIAUX, DE PARS 
ET DE MESONS. 

A mon seigneur Salahadin d'Anglure, chevalier, 
cliastelain de Montagu, pour ses guages ou dit i, 
chastel an fuer de vin d. p ir jour, néant, car il 
n'est pas en frontières. 

A Pierre de Fontaines, garde de la terre de la 
(ireve que Ii rois Eoys acheta don seigneur de 
\Iaiigny, pour ses guages illeiir, néant, que la m 
terre a l'Ii' doimi'e :'i ma dame la reine. 
Some : \ i" un lli. \ s. 

DESPANS PAU LES GRUIERS DE 
GHAMPAIGNE, Hugues d'Anlesi'" et (îobin 



de Su 



mmevaire, 



pour 



{['uagi's as sergens 



des bois jusqu'à la Magdel ine cccxx , par an, 
sens lettres, ensemble la bissexte. 

\ (ielfroi Neveu et à Denise de (iien le Vieil, 
giiiieis d'Otlie et de Rassigny. et à llugue d'AiiIesi 
et Goliiii de Summevaire, mis illec en leu d'ans: o 
pour leurs guages jusqu'à la dicte Magdelene par 
an , pour tout , mu" lli. 



"I Ms. ,k S.(i</(>»;. 



ciiMTK DK i;iumpai;nk. MI. 



lUPKIUrr.IE lATIOMLE. 



170 



COMPTE DES BAILLIAGES 



A Pour les dépens de huit chiens courans, ou 
parc, en la guaranne de Pons sus Saine, et un valet 
<jui les conduit pour chacier et penre renars, tais- 
sons et autres mavaises bestes , par an , au fuer de 
SX d. par jour ; pour tout, xkx Ih. x s. 

B Some : vii° Ib. xv s. vu d. 

DESPENS POUR FAIRE TAILLES 
ET JURÉES. 

Some : vii"xvni Ib. lu s. 

DEFAUS DE TAILLES ET DE JURÉES, 
c Some : ii'iur'viii ib. xi .s. 

PAIN DE PlilSONIERS. 

Pour pain de prisoniers à Hervi, eu l'an fini à 
la Magdcleine cccxx , tesraoing le bailly, sous son 
seel, un s. un d. 
D Some : m s. nii d. 

PLAIT DE GHRISTIANTÉ. 

A Huitier rAnlumineur''', procureur le roi en 
la cour' de cristienté à Troies, pour ses guages jus- 
qu'à la Magdeleine cccxx par an , lx Ib. 
E Some : lx Ib. 

MESSAGES ENVOIES. 
Some : xni ib. i\ s. vin d. 

DESPAINS POUR LA TERRE GARDER. 

A Jehan de Vaunoise, baiUi de Troies, et à 
F Simon de Montigni, mis illeuc bailli en leu de lui 
et fait bailli de Mieux, aussi pour leurs guages en 
gardant la dicte baillie. par an, hi'lxvi Ib. 

A mon seigneui' (iuiilaimie le Dyablat, chanoine 
de Saint Eslienne de Troies, avocat pom- le roi 
fi en la court de Troies, pour sa pension don terme 
de la saint Rémi cccxix , xx Ib. 

''* Ms. Huissier Laulnmnieur, 



Et pour le terme de Bar cccxx; pour ce, 
néant, car il est as ouquestes à Paris. 
Some : uii'xvi Ib. 



DESPANS COMMUNS. h 

Pour plusieurs despans et salaires d'avocats et 
de conseilliers, en plaidoient pai- devant les raes- 
tres des foires de Champagne et par devant le 
bailli de Troies, contre les juis de Troies''', des 
mesons qui furent Luquete, la famé Michelet dou i 
Rourc Saint Jaques'"', qui eschurent au roi pour 
cause de la main morte de la dite ijuquete, dont 
li (ht collecteur rendent en ce présent compe 
xiH Ib. . et si en rendi li diz Hugues, au compe 
de l'an feni :\ la Madelene cccxvn, pour le loier de j 
ses mesons, xii Ib. \vi s. \ d. 

Et pour dépens faits contre le prieux de 
Ronnai qui disoit et all'ermoit la dicte main 
morte à lui appartenir, pour tout, xx Ib.'''. 

Pour les despens de Jehan Cadorag, recevem' de k 
Champaigne, en alaut de Ti'oies à Paris et à Saint 
Geimain en Laye pour parler au roi, de swn com- 
mandement par lettres closes, xmi Ib. v s. 

Pour deniers paiez à plusieurs personnes pour 
IX" XVI lous vis et x lous mors pris en Champagne, l 
puis l'autre compe, et aportez pai' la gent à Hue 
de Trois Moidins, receveur à Troies: paie pour 
chacun Ion vif v s., et pour chacun Ion mort 
XII d. ; pour tout, xlix Ib. , sens ce que ii dis rece- 
vierre en a paie dont il ne conte pas ici, pour ce m 
qu'il n'en a pas l'écrit. Per ipsum, compoto arres- 
lato. 

A mon seigneur Jehan Robert , chevalier le roy, 
envoie de par le roi à Ti-oies pour aucunes be- 
soignes, sus ses despens fais illeuc pour iiu"v Ib. .\ 
par. , cvi Ib. v s. 

''' tjCs i|uatre mots qui précèdent ne tijjLiro[it pas dans B, 
par méj^arde, sans doute, car il les annonce en son résumé 
du présent article. 

'^' Ms. Jaequf»; Jaques B. 

'^' Ce double article a été imprimé {jSouvdea-amendet'magc 
général des fefs, p. 620, note a), et nous avons inciii|ué , 
sous la lettre B, les principales différences de la tran- 
scription de Brussel par rapport à la copie de I.a Raval- 
lière. 



DK TliOVES ET DE ME MX i I 31 '.(-1 :Si>0 i. 



171 



A A Jaques''' l'au il'Asne, de (iluisteillon suf 
Marne, pour deniers baillc^s à lui de la some <le 
vi" 11). par. ([u'il devoit avoir pour l'aire la voie (-il 
la rivière de Saine, enlre Pons (!l (Jonllans, pour 
mieux passer les nés, et pour faire deiu pons le- 

B veis sur la dicle rivière, paies don conimandemenl 
de nos sei{fneurs des compes et pai' la cedide mon 
seifinour de Joinville faisenl lueulion de»ce mar- 
chié, f:\n llj. \ii s. ii d. m pou,noises. 

DESl'A.NS l'AK LES MKSTIiES 
c DES FOIRES. 

Par mou seijjueur Jeliau île (lervigni, chevalier, 
mesti'e des foires, Aijjnlfo, au dit mon seijjneur 
Jelian, pour ses jjuajjes en fesent le dil ollice en 
leu de mon seig'neur Hourri de \oueis jusqu'à la 

u Magdelaine cecxx, xxu* jom-s de ce mois, par un 
an et xvi jours ansemble le liissexle. le dei'uiei' 
jour non conté, au l'uer de ii" |11).] |)ar an (jui 
\aleiit par jour \ s. \i d. ob.: pour toul, u' vjii Ib. 
XV s. ini il. 

E Pour II' liiuier de Tostel au dil mon si'ijfaeur 
Jelian, eu la l'oire de mai de Prouvius i.ixxix, 

MU lll. 

El en la foire de .saint Jelian ensnivanl, 
pour ce, c s. 
F Et en la foire saint A\oul de Provins cn- 

suiienl, pour ce, x Ib. 

El en la foire saint liemi ensuivent, pour 
ce, c s. 

El eu la loin' de Laigui ensuiveul, pour 
(i ce, IX Ib. 

Et en la foire de lîar sur Aube ensuivent. 

pour ce, VI Ib. 

l^our mon seijjneur Jaques de la Noe , chevalier, 

mesire des foires, Remigjio, au dit mon seigneur 

H Jaipies, pour ses j^na[|es en faisent son ollice ou 

leu de liaoul Mocquart, dès le x' jour de février 

(xcxix jusqu'à la Majfdclene \xu' jour de juijjnet 

i:ci;\\, par cent iaui jours, le derrien jour non 

coulé, au fuer de u' Ib. par an, ipii valent par 

I jour x s. XI oh.: pmu- loul, iin"i\ lli. \i s. 

^'' Ms. Jiiciincft. 



Pour le louier de l'ostel ou dil mon seijjneur 
Jaques en la foire de Laijjni cccxix, ix ib. 

Et en la foire de I5ar sus Aube ensuivent, 
pour ce, VI Ib. 

Some : iii'lvi Ib. xv s. m d. ob. 



DESPEXS PAU MESTIiE JEHAN DE LA 
(IHAIÎMETE, {>-arde dou seei des foires de 
<Jiampa;;ne, Reuiijjio. 

Au dil mestre Jehan de la Gliaumette, jiour ses 
Ijages en gardant le dit seel. . . k 

Pour les despens dou chapelain dou dit mestre 
Jehan, en alant à la cour pour monstrer à nos sei- 
gneurs quel domage li rois avoit en ce que li leu- 
tenaiit des ineslres des foires prenoient reionnois- 
sance des contrais des foires. . . i. 

Item pour les des|)eiis dou dil chapelain, eu 
allant parler à nos diz seigneurs, pour monsirer à 
aus le domage que li rois povoit avoir en ce que li 
dis leutenenl avoieut empêtré lettres pour recevoir 
les dites reconnoissances et pour avoir les registres m 
des foires, . . . 

Poiu' les depeus dou dit mestre Jehan, eu allant 
parler à nos diz seigneurs par mandement à la re- 
([ueste des diz leutenens pour les choses dessus 
dictes, deniourant et retournant. . . \ 

Item pour les despens dou dit rliapelain. en 
alant et poilant une suplicalion au roi pour savoir 
se il vourroil ipie les amendes des premiers man- 
dements des dictes foires lussent levées ou non . et 
n'en fu rien lors ordoné ne commandé', deniourant o 
et retoui-naut, . . . 

llem poiii' les despens dou <lil chapelain, en 
deineuranl à la coui'l pour attendre l'ordoiiance faite 
sur le fail des dites amendes, les <|ueles fiii-enl 
delVendues à lever, et jiour s'en retourner. . . r 

Item pour les despens dou dil chapelain, on 
aient au roi à Saint (ienuain en Laye jiorter nue 
inrormalion que li dis mestre .leban avoit faite dou 
coinuiandcnicnt le roi à mon seigneur de Senlis 
touchant l'empirement et la refomiation des foires o 
de (/hampagiie, deiuorant et relornanl. . . 

Pour les despens .lehau ih' llau|fest, sergeul 
(les foires, envoie de par les nieslres des Ibii-es au 



172 



COMPTE DES BAILLIAGES 



.\ bailli de Senlis, au départ de la foire de saiut Jehan 
cccxix, pour penre faussaires qui avoient contre- 
faits les seiaux des dites foires et ne furent mie 
trouvés, mais li seel furent portés en la chambre 
des compes ; pour ce , lv s. 

li Pour parchemin achaté et pour salaire des clers 
ipii liront les registres des forfais et des arrès des 
dites foires, el pour le doubler jtlusieurs fois dés la 
foire de Laijjni cccxvni jusqu'à la fin tle la foiie de 
mai cccxix; pour tout, xv Ib. ini s. 

c Some : vifxxxiii Ib. t. xix s. 

DESPANS POUR LES HEliONS dou parc 
de Nog^eut sus Seinne. . . , néant, car il eu a 
esté conté au titre des guanles des cbastiaiix. 

DONS DOli ROI. 

I) A mon seigneur Pierre de Flaci, chevalier, pour 
don et remission laite à lui, j)ar lettres dou roi, de 
la some de lx Ib. pour une amande lauxée sus lui 
as jours de Troles, l'an cccxix. 

Some : v'xx Ib. . . , ■■ , 



E ASSKiNAClONS. 

Par mon seigneur Jehan de Monlouché, aumô- 
nier la reyne Jelianue, à ma dame la reine de 
France pour assignation faite à lei'"' de nouvel par 
lettres du roi douées xi jours de février cccxvm , à 

!■ penre chascun an sus la prevosté de Troies devant 
toutes assignations, pour faire l'aumône plus jiroli- 
lablement; pour l'an Uni ;\ l'onzième jom' de fé- 
vrier cccxix, par sa main, de m' Ib. néant, car on 
les peura pai' le trésor en l'extrait. 

(i Et pour l'autre an, pour ce, néant. 

A ma dame Jehane, ainée lille du roi Lois, pour 
assignation faite à lei eu Champagne, poui- son 
vivre ju»(ju'à tant que elle soit en eage. de la some 
de m"' ib. parisis par an que elle doit penre par la 

Il main ma dame la reine Marie '"*, dont elle doit penre 
|>ar devers le receveur de Vitri iii'xl Ib. par. de 

l'i Ms. /.■/. 

'"' Marie do Braliaiil, veu\o il« Philippe le Hardi. 



la some de mil xvi'lx Ib. par., pour le remeneut 
11°' Lsxv Ib. tourn. C'est assavoir sus le portage des 
vins de Troies, pour mil Ib. par. xii' ib. ; sus le seel 
de la prevosté de Provins, pour im" ib. c ib.; i 
sus la jurée de Sezanne, ])our n' ib. par. ifi ib.; 
sus la prevosté de Ghantemeile , pour u' Ib. par. (tiic) 
111° XV ib. X s.; et sus la jurée de Barbonne, pour 
1. ib. pai'. Lxn ib. X s. — Par Binde''' Juigu, 
coinpoto arrestato. 

Some : ii"'lxxv ib. 

DESPANS PAli LES MESTRES TENANS 
LES JOURS DE TROIES, L'AN CCCXIX. 

A mon seigneur Girart de Courtonne'"'. evecjue 
de Soissons. pour les des|)ens lais as jours de k 
Troies l'an tccxix, p;u' ietlres, u' Ib. 

V mestre Eslienue de Bourrez , doien de Chartres , 
pour ce, iiir^'^'ii ib. x s. 

A mestre Gui de l'arcon, clerc le roi, pour ce, 
LX ib. L 

A frère Arlaul Flotte , prieuxdeCoinsi. pour ce, 
Lxib. 

A mon seigneur Jehan i'asté, clerc le roi, pour 
ce, LX ib. 

A mon seigneur Guillaume de Marceilli, cheva- m 
lier, pour ce, lx Ib. 

A mon seigneur Tliomas de Marfontenes, cheva- 
lier, pour ce, LX Ib. 

A Alain ie Breton, dis ie Gouz, el à Golinel son 
compagnon, huissiers as dis jours, pour ce, xx ib. n 
Soni" : v'nu"xii ib. x s. 

GUAGES AUX RECEVEURS. 

A Aubert Chapon et h Jehan ( ladoray, receveur 
de Champagne, pour leurs gages, à fuer de v" ib. 
par an . . . o 

A Hue de Trois Moulins, receveur de Troies el 
de Mieux, pour ses guages au luer de c Ib. par 
au, ... 

Some . nii'iin"xim ib. xv s. lui d. oit. 

"' Ms. Hulile. 
'"' M s. Courleitne. 
''' iMs. un'. 



DK TROYES ET DE MEAUX (1 :5 1 i)- 1 :5:20). 



173 



RESPIS 1:T (!I!\(:ES. 

A l"ahl>(5 p| nii couvent ilc Moiisticr \iT;niii'', 
pour rcspit et grjicn liiis ;'i ;ius dou roi. [i;ii- si's 
lettres, île ia souie «le mil livres tauxees sus aus 
as jours de IVoyes (xi;xiv, pour une amende ren- 



(Ini! pi devant en ii-celte conuiinne, demi ii i-ois leur 
en donna ini lii.. pour le renieneni . . . 

Sonie : \n w lli. M 

Some toute : xxr"i\' v 11). \ni s. \ d. oli. 

poufjoise. 
lùisi demeure : ii'iin"\vi lii. \i s. v d. 
pougoise. 



H. - BAI LUE DE MIEUV 



RECEPTE. 



B \ PHOIÎVINS 

PAB AUBEUT 1>E CHiSTELl.A VDON , (;nE-\ETlKll DE 
PBOUÏINS, RE>IIGIO. 

Dou cens de Vilours et des iNouviaus Essarts, à 
la saint llenii. i s. 
i: Dou cens de la (Jroe, pour ce. v s. un d. 

Dou cens as lîrulez «pii |)art :\ la saint Ayonl. 
pour ce, vrii s. v d. 

Dou cens de Gomtacon, poui- ce. \xv s. 

Don cens de la vicomte de Moulimlilois, pour 
D ce, V s. VI d. 

Dou cens de la grange de la vicomte, pour ce. 
XI s. X d. 

D.in cens de l*igi , ipii |)art à Maie (louvée, pour 
ce, IX s. nu d. 
E Dou cens des terres (juiait Landri. à MarceiUi 
et à Rupperreus, pour ce, v s. 

Dou estaus as boucliiers don Val. pour ce, 
vr'' Ib. 

Des estaus as boucliiers dou (Jliastel. pour ce, 

F w ill. 

ITEM DES FOIRi:S UE l'RlIlVlNS. 

Item de la taille de Chalaustre la Grant, à la 

saint Itenii , neani , car elle est donnée à mon sei- 

j;neur Henri, seiguenr de lUancmont, en l'assise 

I. de m' iivri'es de terre peipeliielle que Ii rois Ii a 

données par ses lettres. 

De la foire de saint Martin, à la saiiil Martin, c. s. 



Des liales oii Ii gros drapiers vi'uilenl. es foires i 
saint Ayonl cecxiv, xm Ib. 

Des haies as detailleur.s es dites foires, néant, 
car il n y ot nuls mai'chands. 

Dou tonniu''' des haies de (lliaalmis, es foii-es 
saint Ayoul cccxix, x Ib. .i 

Dou cens des terres de EimangenI, il la saint 
Rémi cccxix. \ni s. 

De la grant liale oii Ii gros drapiers vendent, es 
foires lie mai cccxx, xvi Ib. 

Dou liiier de la meson le roy à Cbalaustre la k 
(liant, ensemble le pasturage de Barbuyse, les cens 
et le tonniu'^' de Chalausti'e , et les appartenances 
de la dite meson. . . 

Dou seur an des estables de Busançois''' et dou 
grant hostel ilieuc. . . viii Ib. i, 

Dou seur an de la grant meson de Reins, pour 
tout l'an, néant, car elle fut aise à la Ibire saint 
Ayoul, cccxix. 

Dou seur an de la petite meson de Reins et des 
appendis devant les Osches. pour ce. néant. c<ir m 
elle fut lors arse. 

D'une |ilace en la foire as cbevans ipie (Irestiens 
Eondiarl tient par an. pour tout, xii s. 

Dou seur an des mesons de Montpellier ou Val 
de l'rouvins, par an, ponr tout e s. n 

De la pre\oslé de l'rouvins, ensemble les clias- 
tieiix d'icelle. admoisonés à Mile l'assiii, de C.ha- 

' ,Ms. tontiH'. 
Ms. tuntitti. 
' M.S. Bufancois. 



17'i 



COMPTE DES BAILLIAGES 



A anay, el à Jaque tie Joy jusqu'à la Magcleieine cccxx 
par an, labatu xxx Ib. poiu' les ciehues, poui- tout, 
V'XL ib. 

])e la censé de la commune de Prouvins , à Pen- 
tecoste cccxx'''. . . 
1! Des fiefs, xiui ib. x s. 

De ia value dou ])ortage des vins el de la niiu- 
veiie coustume des draps de Prouvins, adnioisonées 
mil ix'xx Ib. 

De la value dou pois de la laine et des moulins 
c as foulons admoisonez par an, sans crehue, ii' II). 
De la value dou louniu'"' dou cherbon de Prou- 
vins, LXXV Ib. 

Dou seul' an de la niesou des Osclies , de Prou- 
vins . . . XXX Ib. 
D De la value dou tourage de la tour de Prou- 
vins . . . par an , nu" Ib. 

De la value des foires de saint Ayoul de Prou- 
vins, l'an cccxrx, admoisonëes à Pierre de Laon, 
rabatu xxx Ib. pour les crehues, pour tout, un' 
E LX Ib. 

De la value dou seel des foires de Champagne es 
dites foires saint Ayoul en cel an , m* i.xii Ib. xv s. 
Des forfais et des amendes des diles foires, 
néant, que il n'i ot nules. 
1' Des foires de may de Prouvins, de l'an cccxx, 
baillées en garde à Estienne l'Orfèvie, de Prouvins, 
pour ce que on ne trouva qui les admoinsonast; 
pour tout, ii\xvii Ib. IX s. vin d. 

Dou seel des foires de Champagne es dites foires , 
G ifLXV Ib. xiu s. X d. 

De la value dou dit seel es foii'es de may de 
Prouvins, cccxix, non conté ailleurs, in°un"xvi Ib. 
V s. 

De la prevoslé de Saint Loup de No, ensemble 
11 les chastieux d'icelle, admoisout'es par an, pour 
tout, svi Ib. X s. 

De la terre de Béton Basoches, néant, car elle 

est douée à damoiselle Marie de Champaimoy et à 

ses hoirs descendants de son cors. 

I Dou quint denier de c livrées de rente à héritage 

que ma dame Jehanne , par la grâce de Dieu reine 

''^ La copie (le I^a Ravaliière fait iiuinéiliateiiient suivre 
cette (laie des mots des fiifs , sans alinéa aiiciin. 
l'i Ms. loniiui. 



de France, a achatée de mon seigneur Pierre de 
Mai-eigny sus les foires saint Ayoul de Prouvins, 
ii'l Ib. per ipsam dominani, mayo. 



BOIS DE PROnVlNS. DEMOINE. 



Par Hugue d'Anlesi et Gobin de Sumevaire, 
gruiers de Champagne, Remigio. . . 



GRAERIE DE PRODVINS. 



Some de Prouvins, ensemble les bois : k 
vi"' viif XXXVI Ib. X d. 

A MIEUX ET À LAIGNY. 

T)e la prevosté de Mieux, ensemble les chas- 
tieux. . . pai" an, v°xxv Ih. 

Des fiefs, xxix ib. l 

De la censé de la commune de Mieux, à Noël 
cccxix, vu" ib. 

De l'abbé de Saint Faron de Mieux, pour la 
garde de l'abaye, dou terme de la Toussains 
eccxix, XL Ib. M 

Dou prieux de Sainte Céline de Mieux, pour ce, 

XXXV s. 

De i'ablié de Laigui. jjour le terme de Laigny 
cccxix. II' Ib. 

Des foires de Laifjny sus Marne de l'an cccxix, n 
néant, que elles sont à l'abbé de Laigny. 

Dou seel des foires de Champaigne es foires de 
Laigui cccxix, nu' lu Ib. xviii s. 

T)e ia value dou dit seel es foires de Laigny 
cccxvni, non conté, iiii'xiiii ib. ii s. o 

Des forfais et des amendes des foii-es de Laigny 
cccxviii, néant, car on en a conté eu la baiiiie de 
Troies, ou chapitre de la value des exploits, for- 
fais et amendes des foires de (.hampagne. 

Des forfais et des amendes des foires de Laigny i> 
cccxix, néant, car il n'y est nules. 

De l'abesse de Juerre, jtour la taille de l'abljaye. 
dou terme de Laigny cccxix , u' Ib. 

De l'abbé de Hebbès. pour le terme de la Tous- 
saint XIX, ])0ur ce, vi" ib. ■ Q 
. Some : II"' ii'iiii" ib. XXXVIII s. VI d. 



DE TliOn-S KT DE MEAUX (1 3 l'J- 1 :{i>(r). 



A MOUSTERUEF.L EN FOUL [D']VONNE. 

De l;i prevosié de Mousteniell , ensenililp les 
cluistit'ux d'icelie, ncant, car la Ipri'c est (lonéc 
don roi à vie à mon seigneur Hugue de Bour- 
goigne. iNeant. 

A BRAY SUS SEIGNE. 

De la prevoslé. . . neani , car elle'esl donéc''' don 
loi à vie à mon seigneur Hiigue de Bourgoigne. 
Some : CLXxiiri 11). 



A JOY LE CHASTEL. 

c. De la prevosté de Joy le Chaslel . . . vu" vu 11). 
X s. 

Des fiez , xiiii IIj. \ s. 

De la jurée de Joy le (iiiaslel et des \illes appar- 
tenantes. \u" lij. \uu s. 
I) De Girard de Cornillon, efs]cuier. pour le quint 
denier de la maison et de la terre que on dit la 
lîonniere (pie il a achatée de .lelian l^ongis, e[s]- 
cuyer, i,xxvi ib. 

ROIS IIK JOV. DHIOINK. 



Some de Joy, ensemble les bois : vi' 
iiu^uu Ib. xvu s. X d. 



A CUlILEiMlEllS. 

De la prevoslé de Couleniiers et des autres 
K rentes illeuc, néant, que la terre de Goulemiers, 
ensemble la cliastellenic est baillée .'i mon seigneur 
Glialles, comte de la Maicbe. 

De l'abesse de Juerre, pour la tjiille de l'a- 
bave, don ternie de Laigny cccxix, de n' Ib. 
r, néant, car nous la rendons ci devant au titre de 
Mieux. 

De l'abbé de Rebbez , poui' le terme de la Tous- 
sainz rrrxit. de vu" Ib.: pour ce. neaul. 

''' Après co mot. i. porte seulement iU. [louv ident. 



\ SEZANNE. 
Delà taille de (iliamt (iiiion. à la saint Reiny. h 

XV il). 

De la taille des Ghenieuxelde Trefos''',pource, 
I, s. 

De la taille d'Erbice, potu- ce, viu Ib. 

Dnu quart de la justice d'Erbice. de l'estan i 
illeuc, ensemble le four de Richebourc. . ., |)our 
tout, vui II). 

De la haie de Sezanne, adnioisonée. . . par an. 
xi.vui Ib. X s. 

De la prevosté de Sezanne. admoisoni'C. . . un' ^ 
ini"xv Ib. 

Des liez, xiui Ib. \ s. 

De la censé de la conuine d'Erbice, baillée ,'i 
la dainoiselle Agnès de Gallande, eu l'assise de 
vil" livrées de terre assignées à le don roi. à k 
faire. . . pour les ternies de la Tnu-saint c.r.rxiK et 
de Pasches rccxx, un" Ib. x s. 

De la jurée de Sezanne et des villes apparte- 
nantes, r.r.r.w, vu Ib. x s. 

De la prevostc' de ïrefos, ensembbi les cliastieux, i, 
LXV Ib. 

BOIS DE SEZANNE. DEMOINE: CRiVERIE ll.I.I-ri. 



Some de Sezanne, ensemble les bois : 
mil ii'lxiiu ib. ix s. ob. M 

A GIIWTEMEI.EE. 

De la prevosté de Gliante .Melle. ensemble les 
chaslieu\ d icelle et la comiiMiiie de Rarboiiiie. 
rendue de notixel au roi. pour totil, m un" \ Ib. 

Des liez, xiiii Ib. \ s. x 

De la jurée de Barbonne et des villes a|)|)arte- 
nanles, i.xvii Ib. \iu s. 

De la value don péage de BaiidemiMi. ailmoi- 
.sonée \i, Ib. 

Des estalages de la vend' dmi inarcliii' de l!ar- o 
bonne, vwiii Ib. xv s. 

''' Ms. Chevlt'ftr cl Tn'for. 



176 



COMPTE DES BAILLIAGES 



A Des hiibilans de la ville de liarbonue, pour ie 
droit que li rois avel de faire foiu-s et moulins en 
la dite ville, i.v Ib. 



BOIS 1)K ClIANTEMELMÎ. 



Some de (jhautemelle, oiisemlde les 
bois : ix°Lviii Ib. nu s. i\ d. m jioiig. 

TAILLKS, RliNTES ET FOBFAIS DE nOIS. 



Some : i.wii ib. xi s. iiii d. oii. poug. f 



RECETTES DE MAIN MORTES, FORMVRIAGES ET ESTRAIERES 
DE CETTE BAILLIE DE MIEUX • • • 



A PllOlIVINS. 

De uue dent d'y voire''', troiiv<ie cliieux Nicolin 
des Uselies, la quelle nul ne reclamoit, vendue à 
Marquelin le Cousleiier, xv ib. xii s. 

A JOY LE CHASTEL. 



A SEZANNE 



De Cillet et de Penin les Frères qui se sunt 
rafhati's de leui' seigneur, pour finance à aus tant 
poiu' leur formai-iage come pour leurs tailles du 
tems passé , par accort fait à aus , xxxviii Ib. 

A TREFOS EN BRIE. 



A CHANTEMELLE. 

Some : iii'xxvlb. ii s. \i d. 



REGEPTE COMMUNE. 



Dou fié le roy de France, qui fu mon seigneur 

Guillaume de Vileroy et la dame de Flori, ou mii- 

i> cilié de Mousterueill. poui' le terme de la saint 

Jehan cccxx, xl Ib., par le roy de France, maio. 



Some : li ib. un s. 

Some de toute ia recepte de la bailliede 
Mieux : xii 'vi'xliu Ib. ix s. m d. 



DESPENS EN LA BAILLIE DE MIEUX. 



FIEZ ET AUMONNES 
DE LA SAINT AYOUL CCCXIX. 

A i'abbaye de Prully, vi'"v Ib. 
E A mon seigneur Pierre de Biaumont . . . 

'" "J'ai vu plusieurs de ces dents appendues dans le 
chœur de S. Ayoul de Provins. ti (N'oie de I^a Ravallière.) — 
Depuis, ou a écrit Qtiiriace, dans rinlerli];iie au-dessus de 
Ayoul, eu manière de correction. 



Au seigneur de Saillenoy. .-. 

Au comte de Rouci , pour le fié qui fu mon sei- 
gneur Gautier le Chamliellain, xxv Ib. i 

As hoirs mon seigneur .lehan de Laon , pour le 
fié de Herbignies , poiu- leur part de x Ib. x s. 

A ma dame Marguerite, famé du dil mon sei- 
gneur Jehan, pour son. douaire, x Ib. 

A mon seigneur Jehan de Bailieus. . . j 

A Jehan de Verdi , e[s]cuyer, xiiii Ib. vu s. 

A fabbaye de Reigny, xv Ib. 



I)K TliOVKS I:T de MKAIIX (1 31 9- 1 :i:>0 .. 



177 



A A l'jihayc ilo Sci'lliores, \ lli. 
As prieux de Torvoie, c s. 
A i'abjivft (le la Poiiierove, xi, s. 
A la nieson \)\cn de Proiivins. \\\iii lli. w s. 
A la maiaderic de Gi-oili'liaiin', w ili. 
Il As niinaiiis de la IJane. i.xx Ib. 
A Taliaye d'Oscani, xx IIj. 

Au cliapiti'e Saint (.)iiiriacp de l'rovins jimir le 
|iarr(n'lia{j-e des Jacolnns, x\i il). 

Et pour raniiiversaire le rni l'Iiiebaiil et la 
c, reiue Aiarg-iierile, vi IIj. 

Et pour mon seifjiiein' l'ieri'e, leur fils, 
jiour ee, i, s. 

El pour mon seijjQeur (uiillauine, leur 
fils, pour ce, i, s. 
D l']t jHiur le roi Tliicltaut le .leune, poui' ce. 

i; s. 

Et ])our la reine Isabel, pour ce, lx s. 
A l'abbaye Saint Jehan des Vijjues, de Sois- 
sous, pour l'échange de la maison de Nonelle, 
E Lxvni II). 

A mon seigneur (liies de Sargines '"', de la 
some de l 11), que il souloit penre en cette foire, 
XLV Ib. 

I,i (sic) c, s. à la reipieste don dit mon sei- 

K gnetu-tiile, sont assignés au prieur d'igni le 

.lards. 

V ma dame .lehanne, la reine de France, |)onr 

le lie qui lu mon seigneui' Pierre Oiselet. île \lari- 

gny, lequel elle a achaté de lui, i:s. , peiipsam, 

ti maio. 

Some : vh'x\ Ib. ini s. 

FIEZ ET AUMONES DE LAC.NI GCCWX. 

Au chapelain Nostre l)ame de l'acy, x Ib. 
As frères de Chartreuls lés Paris, xv Ib. 
H A mon seigneur (Iny de \neville, che- 

valiei', 

A (iregoire de Eaigny et à Isabel fie Saint Jusl . 
sa lame, sus la gai'ili' de l'alibayi' de Laigny, à la 
(lliandeleur, \i. Ib. 
I Some : i.w Ib. 

"'• Ms. iV„v,"VM. 

IdMTh m; CIIIMIMI.NE. — ni. 



FIEZ ET AUMONES DE \\\\ CCCXX. 

A mon seigneur lingues de Tyanjfes, pour le lir 
(pie Eraii de Tvaiiges soiiloil penre, xxx Ib. 

A mon seigneur .leliaii de Neel le, chevalier, pour 
le ti(' (pii In l'icire E\oine qu il piisl en sa lille. j 
vn Ib. X s. 

A mon seigniMii- .IoIVion lîidel. . . 

A l'archevecpie de Sens, \\\ Ib. 

-V l'abaye. . . 

A mon seigneur Jaques de Eattignies, che\!i- k 
lier, sus les issues de la foire de may de Pronvins 
jnsques il tant que on li ait assis autre pari . xi. Ib. 
Some : iii'iui"\mii Ib. x s. 

FIEZ À VIE. 

A mon seigneur Hugue de Bourgoigue, cheva- i, 
lier, jiour le terme de mai cccxx, v' Ib. 

-4 madameMaliaul,c()ntessede Bourgoigue, \' Ib. 

FIEZ ET AUMONES 
OU PORTAIGE DE PliOUVlNS. 

As escoliers de Navai're l'ondez à Pai'is pai- la .ii 
reine Jehanne, pour les termes de mi caresme 
CDcxix, de la Magdelene et de la saint Martin 
d'y ver ccr.xx : |)our tout, n" Ib. par les dits esco- 
liers, maio. 

Some de n"'nii xxvi Ib. n 

FIEZ ET AUMONES 
OU PELAGE DE (;0UM':MIEBS. 

Néant, que la terre, ensemble la chastelleuie, est 
baillée à mon .seigneur Glialles ' , coinle île la 
Marche. o 

FIEZ ET AUMONES IIOBS FOIBE. 

A MOUSTElUa;!.. 

An roi de France, pour le lié qui lu mon sei- 
{jneui- (iiiillaiime de Vileroy et la dame de Flaci, 
nu in.iichié lie Mnnsleriiel , \i, Ib. i> 

l'i Vis. (;«».'.v. 



IHPMUEnil NlTin!<jlLt. 



178 



GOMPTi: DES BAILLIA(;KS 



A mon seigneur Hue de BooviUe , chevalier, pour 
le fit^ qui fu ma dame Peronelie de Morteri , en la 
prevosté de Mieux , le quel il a pris en sa fdle , c s. 



A BRAY SUS SEKiîllî. 



A PROIVINS. 



A SEZANNE. 



A CHANTEMKLI.K, 



Some : vii'xxxvi Ib. ix s. vn d. 

PENSIONS DE LA SAINT AVOUL GCCXIX. 

A mon seigneur Hernaut'"' d'Espaigne, cheva- 
lier, de c s. néant, car ils n'ont pas été demandt'. 
A mon seigneur Joffroy Ride! . . . 

PENSIONS V VOULENTÉ 
DE MAY GCGXX. 

Néant. 



E PENSIONS A VOULENTE. 

A mestre Renaut de Louwes , procureur le roi 
en Parlement, à Paris, de l Ib. néant, que sa pro- 
curation a été rapelle'e. 

Some : xx\ Ib. 

F PENSIONS, GUAGES ET DONS A VIE, 
EN GUERRE. DONS DE SERVIGE... 

A d;unoiselle Agnès de Gallande, poui- sa rente 
à vie en recompensation de la terre de Brides, 
baillée au roi en heretage de la some de vu' Ib. 
a assignées A lei. 

''1 Ms. IleiruKt. 



A Jehan Touillet, de Monciaux, valet ma dame 
Jehaune d'Artois, contesse de Foi\. 

A Jolïroy Duinart, qui fii valiez de la sausserie 
le roi Pliilippe et le roi Loys, pour ses gages. . . 

A frère Jehan Viel, confesseur ma dame la h 
reine de France, pour don fait à lui don roi à sa 
vie, pour ses nécessités chascun an, es. 
Some : ii" lix Ib. vi s. viii d. 

DONS À VOULENTÉ DOU ROI EN GUERRE. 
DONS DE SERVICES. i 



Some 



ni LU 11), xiu s. 



GARDES DE GHASTIAUX, DE PARS 
ET DE MESONS. 

Au chastelaiu de Mousteruel en Foull d'\ onne , 
Guarin de Groosnes ... j 

Some : xsiui Ib. iiu s. 

DESPANS POUR LES GRUIERS... 

Some : vi'lvii Ib. x s. vi d. 

DESPENS POUR FAIRE TAILLES 

ET JURÉES. K 

Some : i,ini Ib. xviu s. 

DEFFAUS DE TAILLES ET JURÉES. 
Some : i.xxvi Ib. v s. \i d. 

PAIN DES PRISONIERS. 

Pour pain de plusieurs prisoniers , à Sezane , l 
xxîix Ib. n d. , ,, 

PLAIT DE GHRISTIANTÉ. 



MESSAGE ENVOYE. 
Some : xxxiii Ib. vui d. 



DE TROVKS ET DE MEAUX 1 1 31 'J- I 320). 



17<J 



A DESl'ANS l'OUR EA TERliE CARDEH. 

A mon K(>ip,neiir Symoii de la S;ill(>, jivoral h' 
roi en la cour de Sons, pour sa ])ftnsion à vou- 
leuté, don lerrae cccxx, \\ ll>. 

A Jehan Ursin. procureur le roi en la dicte cour, 
il pour ce terme, x lli. 

Some : ii'i.xw Ib. 

OUEVRES FAITES 
E\ LA DITE BAILEIE. 

Some : ix'xxvii 11), xii s. v d. 



c DESPANS COMMUNS. 

A Jaquiuel Houdoyer. poseur dou pois es l'oires 
<le Champagne, poui' son salaire de peser au pois 
es dites foires les denrëes qui au pois se poisent. 
xlk 

D As prevosts de Pi'ouvins , Mile Taissin et Jacpies ''' 
de Joy, Remigio. 

As diz prevosts, pour les despeiis de plusieurs 
sergens de Prouvins eu allant ceriionner jdu- 
sieurs nobles, plusieurs fois, de la baillie de Mieux. 

E en l'an cccxix , pour aller en l'ost do Flandres et 
pour faire le contremant dou dit ost , tesmoinj;- 
le bailly sous son scel , xu Ib. x s. 

Pour les dépens du prevosi de Mieux en Palle- 
ment, à Paris, par xv jours, en l'an l'eni à la Ma- 

F doleine cccxx, et pour escriture faile pour un des- 
foit meu entre Teveque de .Mieux el le roy, pour 
un miirtrier que li dit jirevost avoit fait justicier, 
li (pieux avoit esté pris en la terre do Rougds oii li 
dis eve.s(pio so disoit avoii- haute justice, 

r, IV Ib. 

l'ourles (lespaus don ilit pioxosi en Pallônioiit, 
à Paris, par xx jouis, pour un descort raen entre 



raesire Gile de Rémi , clerc le roi , d'une pari , et 
le roi d'autre, sus la saisine de la justice d'illes, 
sur le quel descort Cuillaumes li Contes est baillié u 
comissaire, x Ib. 

Pour les des|ians et le salaù-e mestre Jacques 
lialiart, advocaten plaidoient ponr le roi encontre 
Aiisosl''' de Cornillon, escuier, jiour la saisine de 
la justice de la ville de Courtier, cxiii s. ix d. i 

Pour les dospens Jehan Raoussin et nieslro Lam- 
bert de lîarboniio, on aient faire une ent[ueste sus 
le descort meu entre lo roi, d'une pari, et le 
prieux d'Aiiglourelle. d'autre part, pour la haute 
joustice d'Angloiiiollo, rendue au roi par arrest : j 
despans de plusieurs tesmoins trais: pour ce, 
XLIX s. 

ACHAS DE HERETACES. 

A mon seigneur Lyoiue de Sezanne, chevalier, 
et à ma dame Marguerite, sa farae, ponr la vanduc k 
de im"ni arpaus et m quartiers de bois, prisiez 
vint (sic) au fur do v s, de rente chascun arpent , ipii 
valent xxi Ib. iii s. ix d. , ensemble la joustice 
d'icelui bois prisio \x s, de rente: pour tout, 
m 11 Ib. vn s. vi d. ,, 

Some : m' ii Ib. vu s. vi d. 

DONS DOU ROY. 

A ma dame .loiianno. reine do Franco, pour don 
et remission fais à li don roi, pour le (piint denier 
de c Ib, de terre ipic elle a achatée :'i heretago do m 
mon .soigneur Pierre d'Oiselet, de Mareguy, che- 
valier, les quelles il sonloit penre chascun an os 
foires Saint Ayoïil d<' Prouvins. . . ri'i.xv Ib. 

Soiiio toute do la desjianse do la baillio 

de Mieux : x'"vi'iiii"xvni Ib. >■ 

lùisi domeuro (jue li recevierres doit mil 
IX xi.\ 11). VII s. un d. 

I" Ms. [iisu.-t. 



■j:f. 



180 



COMPTE DES BAILLIAGES 

Et, par uue escroe, mii cxxsvi Ib. ix s. 



A RECEPTE DES DEBTES DEHUES AU KOI 
dou temps Bonnat Oclavien, receveur de Gham- 
paigno. 



Sonie 



I.VII 



Ib. 



XVI s. VI 



II d. 



r. ITEM, RECEPTE DES DETTES DEHUES au 
ROI, don temps Auberl Chapon et Jehan Cadoiafj , 

receveurs de Cliampaigiie [ ] 

Some : mil vi'lxxvi Ib. vi s. xi d. ob. 



n DESPANS DE CE, ... 

A mon seigneur Philipe le Couvert, clerc 
notre seigneur le roi . pour deniers paies à lui sus 
une grant su[m]me que li rois li devoit, par lettres 
du roi closes et ouvertes , et deux paires de lettres 
I) dou dit clerc; de iin'xuii Ib. xvin s. ii d. pou- 
goise, néant, car nous les prenons au trésor. 
Some : iiii'xmi Ib. xvi d. 

ITEM, DEBTES PAYÉES QUE LI ROIS devoit 
dou temps Bonnat Octavion , jadis receveur de 
E Ghampaigne : 

Some : xliii Ib. x s. 

ITEM, DEBTES PAIÉES QUE LI ROIS devoit 
dou temps Aidierl Chapon et Jehan Cadorag, jadis 
receveurs de Ghampaigne. 
F As mestrcs des rompes, xxii Ib. x s. 

As clers des compes, x Ib. 
A mon seigneur Guillaume, vidame de 
Chartres, XL Ib. 

[A] mon seigneur Hugue de Bourgoigne, 
G V' Ib. 

Some : mil vii'xl Ib. iiii s. vi d. ob. 

Siimma lotalis : ii^ii'xv Ib. xiiii s. x d. oli. 

Ensi doit on au roy : mil vu' lx Ib. xii s. 
I d. pougoise. 

H Et ii trésor en a receu, dont il est en debte 
d'une part, par Soiildan Baudouin, pour une 
aniende tauxée sus lui, mil ii'i, Ib. 



VI d. ob. 

Et, par une autre escroe, vi" m' i.xvi Ib. i 
XV s. III d. pougoise. 

CE SUNT LES DEBTES DEHUES AU ROY, 
POUR LES GOMPES SINGULIERS de l'an feni 
à la Magdelene cccxx, a sancto Aygulpbo cccxix. 

Mes sires Jehan de Gervigny et Raoul Maquairs , j 
jadis mesti'es des foires, un" vu Ib. x s. per ipsos, 
a sancto Remigio cccxix. 

Mes sires Jehan de Gervigny pt mes sii'e Jaques 
de la Noe, chevalier, garde des loii-es, iiii"x Ib. 
per ipsos. a niayo cccxx, a sancto Jo[h]anne k 
r.ccxx. 

ITEM, PER GOMPOTUM PREPOSITORUM 
GGCXIX. 

IUILI.IE DE TROIES. 



liAILLIi: DE MIEUX. 



PEU GOMPOTUM GRUERIORUM, Remigio 



ITEM, PER COMPOTUM ARRKSTATUM. M 

Li trésor le roi à Paris, vin"' vif lui Ib. nu s. 
IX d. m poug. , per ipsum , qui seront pris sus le 
roy en l'autre compe eu trois parties ensi : 

Pour deniers bailliez au trésor le roy à Paris , par 
Berthelemi Scarrant. . . ''', pour une admende n 
adjugée contre Souldan Baudouin, d'AIbe, fateur 
dou dit Berthelemin, ou non de le compagnie dou 
dit Berthelemin , par les mestres des jours de Troies 
environ la Toussaint cccxix, pour mil Ib. parisis. 

Par seigneur Gérant Guette et l'escroe dou o 
trésor, donné vu jours de mars cccxix, quarum 
retinuinius mil ce Ih. tournois. 



'■' Ici, un liiul illisible, omtre on i[(ioli]iie chose d'appro- 
chanl. 



A llriii. jHT :ili;iiii criliiliiiii llii'smin. dulaiii \iii ilii' 
IIKIJI (,i:i;\\l, mil (,\.\\M lli i\ s. M il. (il». Ihiliciiiils 
ceiliilaiii. 

Ilriii . |>('i';ili;iiii oodulaiii llir.saiin i|iiiiiii lialifiiiiis, 
|i<)iir deniers que Aidjeil (lliapuii el Jehan île 

B (laddi'ag. jadis ceeevems de (llianipajjiie, avoieiil 
nu'iis, enrois (jui' Hues de Trois Moidiiis lu rece- 
vierres de Tro\es el de Mieux, m' iii i.wi lli. 
xv s. m d. |)oug(iise. 

Sumnia : .\ii"'i\' .\\\iii lli. \i s. m d. 

c DElîTES QUE Ll ROI DOIT l'Ali LES 

COMl'ES SINCUElEflS dessus dis. 

\ SANCTO AVGULI'IIO CCCXIX. 

As trésoriers, chanoines et ehapeiains de la 
chapelle le roi à Paris, vi'i.mhi ili. wiii s. vr d., 
D per i])Sos. 

A mon seigneur Gaucliiei' de (lliasleilloii. comte 
i\f l'orciiin et conneslahle de France, vi'Ww lii. 
V s. XI d. olj., per i|isiim. 

A Guillaume de Saint Marcel, mestre des yaues 
E et (les forés, iiii"\ii Ib. xn s. i d. 

A SANCTO RKMICIO CllCXX. 

Amadiune lolaml. duclicssedi' ISrelagiie, ii " II i. , 
per ipsam. 

A MAYO CCCilX. 

[■■ As escoliers de Navari'e. fondes à Paris pai' 
la reine Jehanne. vr m.mii 111. kvi s. mu d.. per 
ipsos. 



DE THOn'lS ET DE .MEALX ( I :i 1 «J- I :i:2 i. 181 

A ma daiiir Ji'iiaïuie. la pcuie di' Eraucc. c s. 
pi'r ipsam. 



A SANCTO JO|lljA\ME CtCAV. f; 

A mou seigneur Beraut de Marcuiill. comies- 
lable de (Jliampagnc, un " II), per i|)snni. 

A mon seigneur Gaucher de Ghasleillon, iejuene, 
chambellan de Champagne, un" Ib. per ij)snm. 

A mon seigneur Hue de Gonflans, mareschal de n 
Ghamjiaigne, Lxin Ib. per i]>sum. 

A meslre liaoul de Perians. mesire escrivaiii de 
Ghampaigne. xxv Ib. per ipsum. 

As XVI chapelains d'Aucerre, vnr ib. peripsos. 

PER GOMPOTU.M PHEPOSlTOllUM i 

RKMIGIO CCCrX. 
IIAILMF. m: TROUAS. 



BAILLIK DE MIEUX. 



PER GOMPOTLIM GRIiERlORUM 

REMlclo i;(;<;\i\. 



PER GOMPOTLIM ARRESTATUM 

IPSO REMIGIO. 

Soiue ; XII " ix xxxiu Ib. xi s. n d. 



([iililli>llièi|iii' nntiimali,', rulli'clion île r;ijam|iii(;iiP, 'ome i.'îii, f" 9(17 i'" à 2711 v".) 



XV 



COMPTE DE L'ANNEE 1321 



Ei. Pour mon seigueiii- Jehan d'Eppe, chevalier, 
inferius, par mon seigneur Berlran, sou chapelain, 
c 11.. 

Pour Evrarl le Conle, queu le roy. mayo, |)ar 
r. (tu il la unie clou Pin son vallet, \x Ib. 

Pour Binde .luing, receveur ma dame la royne 
Marie, compoto arrestalo, i.xxn 11). i\ s. 

Pour les H chajielains îles eordeliers de Prou- 
vins, Ayguifo, jiar .lollVoy de Bois Tiart, chapelain 
n ileuc , vn Ib. 

A Pierre de Molinges, pour k délite que on li 
devoit en remanence de l'autre compe, xviii Ib. ix s. 

Au dit Pierre pour don à voulenté juqu'à la 
Magdalene oocxxi par an, au liicr de xii deniers 
D ))ar jour, pour lont, xviu lli... 

A ma dame Mahaut, contesse de Bourgoigne, 
pour son lié à vie , dou terme de may cccxx , v° Ib. 

Pour Heliot le Bourgoing, qui tu ])ortiers le 
roy, superius, xx Ib. 
E Pour les escoliers de Navarre, Ayguifo, pai- 
mestre (lile de Bllli . d'une pari , lx Ib. 

D'autre part, pro eodeni, par mestre Jehan de 
Aci. cLx Ih. 

Poiu' Renaut Geri, escuier, pro eodera. xvi Ib. 
F xui s. nu d. 

llem ])our Ileliot le Bourgoing, superius pour 
sa debte en remanence, i;in s. vi d. 

Pour Pierre Haton , Kemigio , x II). 

A Guillaume Festu , pour don à vie en recom- 
o peusacion de ses servises, au hier de deux sous 
parisis par jour, pour l'an feni ;\ la Magdalene 
occxxi, pour tout, xi.v Ib. xn s. vi d. 

Pour mon seigneur Henri, seigneur de Blanc- 



Mont, mayo, par la''' lettre Jehan de Fontenai, 
son escuier, lx Ib. h 

Pour mon seigneur Jehan de Fox . chevalier. 
Remigio. 

A Saint Anlhoine de Viennois, pour sa rente ou 
portage de Troyes, dou terme de la saint Rerai 
cccxx , . . . s. 1 

A Jehan le Povre Home, escuier, pour sa rente 
de cette tbire. xv Ib. 

A mon seigneur Gautier, seigneur de RefTre- 
mont, chevalier, pour ce c Ib. 

A mon seigneur Renier de Choisel. chevalier, ] 
pour ce c Ib. 

A l'abbaye de Pontigny, pour ce, x Ib. 

,\s frères de Chartreuse , en l'eveschie de Lan- 
gres, pour ce. xxx Ib. 

Au trésorier en l'église Saint Eslienne de Troyes, k 
pour ce , X s. 

Au chapelain Saint Jean l'Ewangelistre ileuc, 
pour ce , es. 

As nonnains de la Barre pour leiu- rente en foire, 
dou terme de may cccxx, l Ib. l 

Item mon seigneur Hue de Ohasteillon. che- 
valier, compoto arrestato, |)ar la lettre Jehan de 
Cliam])lleur, n" Ib. 

Pour deniers [)aiez à pluseurs personnes pour 
ni' nu loups vis et xnii leups mors, pris en Cham- m 
paigne puis l'autre compe et aportez à Baudouin 
d'Oisseri, lenent le leu dou receveui- de Tioyes 
et de Mieux, paiez pour chascun loup vif v sous, el 
pour chascun loup mori xii deniers; pour toni, 
LXXVl Ib. xuii s. N 

'' Le MIS. iJDi'le tr au iieu de lu. 



COMI'l'K l)K [;\NM'.K l;i^!. 



is;5 



A Item |)iiiir l'Arart le (ioiile, i|iirii le roy, mayo, 
sus sa flebte en n'inaneiice par Jehan de Ville Bon . 
tabellion di'Troyi's. et la lellre (tuillanine don l'in. 
vallel (ion dit Evrarl. d'inie pai'l. i.w s. i\ d. 
I) autre part, pro eodeni , sus la rent(> de 
R l'an l(:!ni ;i la Magdalene i;i;r.x\i et per euudein . 
XXX Ib. 

Pour Jehan Héraut, mayo, pour mener les livres 
à Paris l'an cccxx, sine cedula, v lli. 

D'autre part, pro eodeni, ])our deniers bailliez 
c à Felisaut l'Ors, |)our aller à Paris, xi. s. 

Pour les hoirs mon seigneur Jaijue le Latignier. 
mayo, pai' damoiselles Marguerite et Jehanne, ses 
filles et lioirs, \i, Ib. 

Snmma : ii vii° un" v Ib. \\\ s. \i d. ob. 

D ])OUgoise. 

lia débet : mi"'vi''xv Ib. wis. vid. pou- 
goise, paiez jiar son compe arrestf? Rerai- 
gio r.ccxx. 

Ita quittas. 

E llUES DE TROIS MOILINS. 

RECEVIERBES DE TROYES ET DE MIEUX. NOBIS. 

Pour Mile TUileier, de Mcleun, ipii tint les 
Ibires saint Ayoul de Prouvins, Aygnlib, d'uni' 
part par mestre Pierre de Condey, e Ib. 
r D'autre part, pro eodem, par le nieslre de la 
nieson Dieu de Prouvins, xlii Ib. x s. 

D'autre part, pro eodem, par (iuarin 1 Angles , 
XXXY Ib. 

D'autre part, pro eodem, par Jehannet le Clerc 
G et Guillemin Piquart. ])our i. florins ;i l'aignel . 
XLvi ib. XVII s. VI d. 

D'autre part, pro eodem, . . .'"'. 

Pour Pierre Culiere, lieiuij;io , d'une part, sus 
sa deble en reinaneiiee, xxvi lli. xini s. 
H D'autre part, [iro eodem, xvi Ib. x s. 

D'autre part, pro eodem, xi\ s. un d. 

D'autre part, pro eodem, par Jehannet Jarrou et 
Jehannin le lîonnassat, xxxil Ib. x s. 

I)'aiitre part. ])ro eodem, ])ar la cedidc liandouin 
1 d'Oisseri , x Ib. 

Pour Pieri'i' i\f l.aoïi. (pu lint les foiivs de niay 

"' [,'• rliiiVre a eUJ );i'allo ot clVact'. 



lii' l'roMvirih, riiav" eocwi . [),ii- mestre .ii-hini de 
Aaci , |)roi incnr des escoliers de Navarre, <: Ib. 

Pour Periinet, fill Gile le (iras, de Troyes, su- 
pi'iius. d'une part, vi" Ib. xvii Ib. XI s. x d. ob. J 

Dautji' part, pro t^odem, i,x Ib. 

D'autre part. |)ri) eodem, i.ii Ib. Mil s. III d. 

D'autre part, pro eodem. en ii |)arties, xvi lii. 
\ s. 

Pour le prevost de Troyes, Henri d'Illes, Hemi- k 
gio, d'une part, un" Ib. 

D'autre part, pro eodem, pour mou seigneur de 
Nouiers, xl Ib. 

D'autre part, pro eodem. i, Ib. 

D'autre part, pro eodem, i, Ib. i. 

Pour Jehan de Viliebon. tabellion de Troyes, 
pro (uxlem, pour mon .seigneur Adam Pépin, jno- 
ciireur des Cordeliers de Saint .Martel lez Paris. 

LU 11). 

Pour (îauvaiu Prouvençal , ([ui tient la meson de m 
l'Ormel à Troyes, pro eodem, d'uni' part, sus le 
courretage des t"oii-es, xi.mii Ib. vv s. 

D'autre part, pro l'odeni, nu" m Ib. xii s. vi d. 

D'autre [)arl, pro eodem, pour la |)ierre et 
l'Ormel, par Colinet clerc Pierre de Laon. \ii Ib. \ 
VII s. 

D'autre pari, pro eodeni, sus le dit courretage. 
i:i\ Ib. X s. 

Pour Pierre de Voves, tabellion d'Illes. pro 
eodem, x\ Ib. o 

Pour Estiene Morel, de Gourbeton, ([ui tient 
l'eslraiere mon singneur Guillaume de Gant eu la 
|)revosté de \iles, pro eodem, d'une part, par Je- 
hannet le Colistier. \\ s. 

1), Mitre part, pro eoilem . \i\ s. r 

1) autre part, pro eodeni. \\i s. 

D'aiilie [lart, pro eodem. \\\ s. 

Pour l']stieiiiie liandon. ipii lient les i-hatieux de 
Cliaoïirse, pro eodeni, d'une pari, x Ib. 

D'autre part, pro eodem, viii Ib. q 

Pour le [irevost de Saint Florentin, Jaque Vittii. 
pro eodem, sus sa debte en remanence. mu Ib. 
M s. viii d. 

Pour Jebaiinel Peirote . de Foiiissi . ipii lient les 
liales as boucliiers de Saint Florenlin, pro eoilein. u 
par Jehan des Portes, d'ileuc, xwi Ib. v s. 



184 



COMPTE DE L'A^M:E 1.3:2 i. 



A Pour Jehan le Voier. de Saint Florentin , qui 
tient le foiu' dou roy ileuc, pro codem, cxv s. 

Pour le maieui' et h commune de Saint Flo- 
rentin, pro eodcni. inr vi ib. x s. 

Poui- Jehan de? Portes, tabellion de Saint Flo- 
II reiilin, pro eodem, x Ib. xiii s. nu d. 

Pour le prevosi d'Ervy , Jaque Guaiiiarde, pro 
eodem, dès l'antre année par Jehannel le Constier, 
iiii Ib. 

Pour Jehan, liil Paris de la Jaisse, qui tient les 
G chatiens d'Ervi , pro eodem , xxx ib. xv s. 

Pour le prevost de la eompaijinie de liumiiii et 

Foucliieres, Michehn Gauthier, pro eodem, xn ib. 

Pour Gile le Gras, grenetier de Troyes, Kemi- 

gio sur la juiée, d'une part, par Perrin son flll, 

i> XX Ib. 

D'antre part, pro eodem, par le dit Gile, vu" 
xiiii Ib. XII s. VI d. 

D'autre part, pro eodem, sus la greneterie, en 
pluseurs parlies contenues en une cedule, iiii" 
E V Ih. xn s. XI d. 

Pour le prevost de Prouvins, Lorent Bodiere, 
pro eodem, d'une part, xl Ib. 

D'autre part, pro eodem, vm" x Ib. 
D'autre part, pio eodem, e Ib. 
F D'autre part, pro eodem, par Vvain de Vernon, 

Llb. 

Pour Jehan le Gras, portagier de Prouvias, pro 
eodem. d'une part, ii' ib. 

D'autre jiart, pro eodem, cl il). 
G D'autre pai-t, pro eodem, vu" x ib. 

D'antre part, par ii esci-oes d[o]unées {sic) à une 
journée , ii' Ib. 

D'autre p;ut, pro eodem. ii' Ib. 

D'autre part, pro eodem, ii Ib. 
H D'autre part, pro eodem, m' II). 

Pour Tiiomas dou Gant, qui tient le tonniu 
dou cherbon de Prouvins, pro eodem. d'une part, 
xxiiii Ib. 

D'autre pari, pro eo{leni, par Guillaume de 
1 Saint Marcel, xxiiii Ib. 

D'aufie part, pro eodem, par Raoul don Mar- 
cliié. neveu frère Jehan Viei, cnnfessour la reyne, 
.xxiiii Ib. 

Pour Henriet, le Reneien, qui tient la meson 



des Osches à Prouvins, pro eodem. viii ib. vi s. j 
viii d. 

Poui' Monnin Braier, tourier de Prouvins, pro 
eodem, xxiii Ib. vin s. ix d. 

Pour .lehan de la Noe, qui tient la peescheriede 
l'estan de Prouvins. pro eodem, d'une part, xi Ib. k 

D'autre part, pro eodem, \i Ib. 

Pour le prevost de .Mieux, jjertaut Giffart, pro 
eodem, d'une pari, par (iabriel Ramp. vi" v Ib. 

D'aulre part, pro eodem, en pluseurs parties. 

VI- II). L 

Pour Ricliart le Booscheron , qui tient les cha- 
tieux de Mieux, pro eodem, sus le touiaige de 
Mieux, vt ib. XVII s. iiii d. 

Pour Jehan Maie Jambe, tabellion de Mieux, pro 
eodem, d'un part, par Raoul son (iil. x Ib. m 

Pour Raoul Maie Jambe, tabellion qui tient le 
seel et le registre de Mieux, pro eodem, d'uue 
part, xviii s. 

D'aulre part, pro eodi'm, pour les droiz, xx s. 

Pour le prevost de Sezanne, Jaque Patouyn, n 
pro eodem, d'une part, par Jehan Paloiiin, un" 
xviii Ib. 

D'autre pari , pro eodem et per eundein , i.x Ib. 

D'autre part, pro eodem, par Jehan et Oudart 
Malegeneste, vanneurs, r, Ib. o 

Pour les gruiers de Champaigue Hugue d'Anlesi 
et Gobin de Summevaire, pro eodem, d'une part, 
par Pierre de Laon. de Troyes, cxi Ib. ix s. ii d. 

D'aulre ])art. pro eodem et per eundem, vin" 
x Ib. vin s. I d. III pougoises. p 

D'autre part, pro eodem, par Colin Barré, 

XXI II). 

D'autre jjart. pro eodem, par Jehan Dagone,de 
Sezanne, xl Ib. 

D'aulre part, pro eodem, jier eundem et par q 
mestre Pierre d'Yerre, xxv Ib. xv s. 

D'autre part, pro eodem, par Jeliannin Patouyn, 
de Marbonne, et Elienne l'Orfevie a qui il les bailla, 
XII Ib. vni s. 

D'autre part, pro eodem, |)ar Robin Goulier, de R 
Prouvins, vu Ib. 

D'autre part, pro eodem, par Jehan de la Cham- 
bre et Jehan de Bourdeiay, de Pimnius. i.xii Ib. 
VIII s. vu d. 



COMI'TI- DK L'ANNKK \:\-2\ 



185 



A D'.iiilii' |>;irl. [iiïi fMidi'in, |);ir Luriii ilo Sc|il 
Soi's. i\e lîiaiilcii . \i Ib. 

D'iiulre part, pro e,od(;in. par.la(|iM' l';iii d' Asiip, 

de Cliasleillon . c.xii II), wii s. i\ d. m pouj^oises. 

D'autre pai'l, jiro cndriii, par Tliiebaul le Mon- 

1! noier. de Ti'nyps, et Frciniaut di' Couilli, pi'DCii- 

reiii' de mon seijfneur Pli. de Cliaiiveii, i-lievnlier. 

i\ Ib. X s. 

I) aulre part, pi'd eodpiii . par Henri de \illii. 
plege, pour Miciiel de lireeeiiay, xwiii Ib. vi d. 
c poiifjnise. 

D'antre part, pro eodera, |)ai' ReiianI Raaclaiil . 

pour deniers bailliez par Jaquin. fill .li'lian le Four- 

nier, et Ferrant de Vaucharcis, im" vni ib. v s. 

PiiurHenyon le Juif, Piemigin , sus une amende 

D adjii|;ie sus lui as grans jours de Troves i;e(;\x . pai' 

1 lieiaut, \i, Ib. 

De l'abbé et don couvent dr Moustierarranii' 
pour une amende, pour ce, i.x Ib. 

De Berlbeldt Tliomas, lonibart, demourant à 
E Prouvins. |)Ource, ui' Ib. 

Pour l'abbé de Moustierarramé, Reniigio, sus 
mie debte de i\\' Ib. , (pie il devoit au roy . si comme 
d apcrt par son corupc xi Ib. nu s. 

De l'abbé de Moustierarramé. pour l,i debte (|ut' 
V il devoit au rov eu remauence de l'autre compe, 
par le trésor. i..\ Ib. 

Pour l'abbé de Rebbez, Ayp;uiro. sus la gai'de 
de l'abbaye, dou terme de la Tuuz Sainz rxcxx, 
L.txii Ib. 
(1 Pour l'abbé de Saint Faimi dr Mieux, pro 
eodem, xi Ib. 

Pour l'abbé di' Laigny sus Marne, pro eodem, 
sus la garde dr s'abl)a\e, dou terme de Laij;nv 
cccxx , c Ib. 
H Pour Adam lîajjot, cidiecteur drs morirs mains 
à Prouvins. Aygulfo, pour deniers baiHi(v. ;i mes- 
Ire Thomas de Biauvez . cherpentier, sus ses guages 
de l'an conunanceni à la Magdalene cccxvt. par la 
lettre dou dit maisire Tliomas mise aveui' les cedules 
I de mon seigneur, xv Ib. 

De Estevcnin d'Auréc''' de Troves. pour une 
amende faite au bailli de Troves pour un apel ipie 

"1 Ou Ihmrcr. 

COMTK IIK i;UA\U'A(.\i;. — III. 



il lit coiilre IN'riinel des Moulins, par lettre de Je- 
liannet le Coufrier que Jehan Heraus a, xi. s. 

Item pour li!s gruiers de Champaigne, lingue j 
d'Anli si et (iobert de Sumnievaire, Remigio. pour 
deniers paiez .sens lettres à Richarl Signant, 
Denis Signant et à autres l'ori'Stiers de la sunime 
de XI, 11), que li rois leur donna [lar lettres, les 
quipiix lidlz Hues reprent ci après en sa despanse, k 
et il 11 en avoit [laiez fors ipie au dit Denis \ Ib. 
d'une part. x\x Ib. 

D'autre part , pro eodem . par Renant Raaclaut 
et Ja(|uin. lill, Jehan le Fournier, de Maiair;.xx Ib. 

D'autre part, [iro eodem et per eosdem, i. 
XI, Ib. 

De Colet des Terraces de Troyes. poiu- une 
amende de la court au bailli d'un delTaut d'assise 
en cause d'apel contre Maliaut de (Jliapes , par la 
ietlre Jeliannet le Coustier que li diz Colez a. ii 
XL s. 

Item pour le prevost de Prouvins, Lorent Ro- 
diere , d'une part, c Ib. 

D'autre pari, jiro eodem, parYvain de \ernon, 
I. Ib. X 

Pour le prevost de Joy le Chastel, Jaipie de Joy. 
pro eodem , sx s. 

Item pour le prevost de Troyes, Henri d'Illes. 
pro eodem, [lour déniez paiez il mon seigneur 
Jehan Montouché, aumônier la revue, par lettres o 
de Hue de Fontenes, son procureur, pour faire 
l'aumône la reyne, pour le paiement de la foire 
chaude cecs.xi, les quieux li diz Hues reprent ci 
apre's en sa despanse sur le roy par le trésor en la 
simime de m' Ib. , c Ib. v 

Item pour Jehan le Gras, piu-tagier de Prou- 
vins, pro eodem, d'une part, par Jaqninel son 
lill, à Paris, r. Ib. 

D'autre part, [iro eodi'm. pour deniers bailliez 
à dan Thomas de Joy. les quieux li diz Hues q 
devoit à mon seigneur Jaijne le Latlignier. pour 
le terme de iiiav iccxx, \i, Ib. 

Pour le prieux de Sainte (leliiie de Mieux, Ay- 
guH'o, |iour la garde de .s'abbaïe, dou terme de la 
Toiiz Sainz rcixx. xxxv sous. il 

Siinima : vi"' i.xxi Ib. xix s. viii d. ob. 
poiigoise. 



tMPBIllEME ITlTIOXALt. 



ISC) 



COMPTE DE L'ANNEE 1321. 



A Ei. Pour Synion Rogiau, louvier le roy, Ay- 

gulfo, sus sa rente h voulenté, d'une part, xl s. 

D'autre part, pro codeni"'. 

Pour les escoiiers de Navarre fondez à Paris 

par la reyne .loulianne , pro eodeni , d'une part . par 

n mestre Jehan de Aei, leur procureur, nu" Ib. 

D'autre part, pro eodem. par niesti'e Jehan dou 
Four, XX Ib.'"'. 

D'autre pai't , pro eodem , pai' Pierre de Laon et 
la lettre mestre Jehan de '\ci'''. 
c D'autre part, pro eodem. per eundem, et par 
Estevenin de Trois Moulins et eandem iitteram , 
Mil" Ib. 

D'autre part, pro eodem et per eundem, ni- 
chil. 
D Pour mon seigneur Hue de Chasteillon, pro 
eodem. d'une part, pour Ysabel de Lyons, pour 
drap Cl. 

D'autre part, pro eodem, \\\w Ib. 
D'autre part, pro eodem, \ 11). 
E Pour les M chapelains des C.ordeliers de Prou- 
viiis, pai- Joiffroy de Bois Tiart. i des ii chapelains 
dessus diz , vn Ib. x s. 

Pour les Cordelières de Piouvins , pro eodem , sus 
liMir rente on portage de Prouvins, d'une part''*'. 
1- D'autre part, pro eodem'"'. 

Pour Robert de Ghastellandon , grenetier de 
Prouvins, Remigio, par l'abbaesse de Ghamp- 
beneoist, ex s. 

Pour mon seigneur Eslieime de Cbanteuay, che- 
V, valier, Remigio , sus sa rente ou portage , par Jorge 
son fîll , XX Ib. 

A mon seigneur Flamant de Lande, clievalier, 

pour le fié qui lu au seigneur de Nouyers le quel 

il prist en ma dame Marie de N'ouiers , sa lame : 

H pour le terme de la saint Reray cccxx eu foire. 

xx\ ib. 

A l'abbaye de saint Anthoine de Paris, pour ce, 
XII Ib. x s. 

As frères de la Trinité de Troies, pour ce, 
i ui Ib. 

'■' Le cliiffre a été gratté. 

'■-' Ce cliiffie a été gratté, mais est encore lisible. 

''' Le cliift're a été également gratté. 

H.5.») ]| ii'j a niiint (le cliill're mari|iié. 



As Cordelieis de Saint Marcel lez Paris qui fu- 
rent à Troyes; pour ce, ui Ib. 

A mestre Pierre de Condei, chanoine de Paris 
et clerc nostre seigneur le roy , pour le fié qui fii 
mestre Thomas dou Petit Celier, bourgois de j 
Paris; pour la saint Jehan cccsxi. c Ib. 

A mon seigneur Renier de Choisel, chevalier. 
j)our la delile que on li devoit en remanence de 
l'autre compe. <: ib. 

Au seigneur de Joinvillo, scenesrhal de Cham- k 
paigne, pour son fié eu prevosté; dou tenue de la 
saint Rémi cccxx, viu" nu Ib. 

A mon seigneur Gauchier de Chasteillon le juene , 
chambellain de Ghampaigiie, pour ce, nu" Ib. 

Au prieux de Torvoie, pour sa rente en foire, i. 
dou terme de la saint Ayoul , cccxx , c s. 

As nonnains de la Barre, pour ce, lx Ib. 

Au chapelain iN'ostre Dame de Paris, pour sa 
rente en foire, dou terme de Laigny cccxx, \ Ib. 

As frères de Chartreuse lez Paris , pour ce , xv Ib. m 

A Grégoire île Laigny et à Isabel de Saint Just. 
sa famé, sur la garde de l'abbaye de [jaigny à la 
Chandeleur par sa main, xl Ib. 

A mon seigneur Hugue de Bourgoigne, che- 
valier, pour sa rente à vie dou terme de ma}' n 
cccxxi'''. 

A ma dame Mahaut , contesse de Bom-goigne , pour 
ce, néant, que Baudouins d'Oisseri en conte v° Ib. 

As frères dou Val Dieu lez Lachy, pour leur 
rente ou portaige de Prouvins pour la saint Ayoul o 

cccxx, XLII Ib. 

As Jacobines de Roau , pour le fii' qui fn mon sei- 
gneor Estieiine de ( Ilianlistre , pour la saint Rémi 

cccxx, XL Ib. 

Poin- Colin Ilaren , snmmelier des napes la rey ne , r 
Remigio, sus sa rente '^'. 

Pour ma dame Voient, duchesse de Bretagne, 
pro eodem, d'une part, par Philippot Poignarl, 
son escuier, sine procuiatioue , v'xl Ib. 

D'autre part, pro eodem, par la lettre mon sei- i.i 
gneiu- Guillaume Courte Huese, pour ii' Ib. pari- 
sis, II' L Ib. 

Pour lesmestres descompes, compoto arrestato, 

l'-' Iri, il n'y a pniiil <le somme inscrite. 



COMPTE i)i>: r;A\.\'i':i: n^i. 



187 



A SUS leurs (Ifdiz, par mou seijjiiour .Icliaii de Saint 
Just, xvxiii ll^ Mil s. m (1. D('l)cl iitti'iani. 

Daiili'i' |iai(, |)ro t'dilciii el prr cnnilriii , poui' 
\\\M ll>. paiisis, iicaiil, cai- le diz Hues eu a repris 
les lettres"', 
li A mou seijfQCur de Nouiers, |)oui' deniers liail- 
liez à lui sus ses despaus en aient par les haillies 
de ( Ihampaiguo , duu eoiuinandeineul le vi>\. en jiiin;| 
cccxxvi. parler as ;|ens des lionnes villes des dictes 
haillies pour aucunes grosses besoignes, \i. ilj. 
c l'oiir le trésorier le rov à Paris, compolo ari'es- 
lalo, d'une part, par la ceduie don trésor donnée 
\iu jours de juiiig et Esteveuiii de Trois Moulins, 
j)our Mil" vvi 11). parisis, vi" lli. 

D'antre part, pro eodcm, |)ar aiilre eediile don- 
D née XXV jours iloii dit juing cccxxi, ix" Ib. 

D'autre part, pro eodein, par .leban le Cdusiier 
et une autre ceduie donnée xxvi jours de ce mois, 
pour XX lli. \\ s. viii (I. jwrisis \xv Ib. xix s. vu d. 
D'autre [lait, pro eodem, par Giiart de (jiiei- 
E guac, vallet de la cbambre le ro\, et une antie ce- 
duie donnée \x\ jours d'aoust en cel an vu"* Ib. 
parisis, i\'' x Ib. 

D autre part, pro eodeiii. par (Inillaume de 

Ressons, receveur ma dame la revue de France, et 

K par ses lettres |)our faire raumone ma dame la 

revne, néant ci, ([uc uous les j)reiions ci dessous 

en la somme de m' Ib. 

D'autre part, pro eodem, par l'abbé' de Mnus- 
tierarnmié, pour une debte que il devoit au roy en 
<i remaneace, par ceduie du trésor donnée xiiii jours 
d'octobre cccxxi, i.x Ib. 

Ilem pour mon seigneur Hue de Chasteillon, 
chevalier, Aygulfo, par la lettre Jehan de Clianip- 
lleur, d'une part, lxii Ib. \ s. 
Il D'autre part, pro eodem, par Isabel Je Lyons, 
bourgoise de Paris, pour délivrance de draps, par 
lettre dou dit Jehan, i.iu Ib. xv s. 

Pour ma dame Marie, conlesse de Saint Pol , 
lîeniigio, d'une part, un' 11). 
I D'aiilre part, pro eodem, c Ib. 
D autre part, pro eodein, iT lli. 
As frères Meneurs de Pi'oiivius, pour don lail à 

■' Cp <[ui ^iiil U' mol jinrUii l'sl t'fi'it <runt' ;utlrn enn-c. 



ans dou roy. a voiilenté, |iour la (lliaudeleiir 
cccxx, V Ib. 

As hères Presclieurs ileiic. à voulenté. jioiir j 
leurs robes de la (Ihandeleni' dessus dite. \xv Ib. 

Pour le cliapistre Saint Quiriace de l'rouvins. 
Aygulfo, sus leur rentes, lxxix Ib. x s. 

As Ireres Meneurs de Mieux, ])our don à vou- 
lenté l'ait à ans pour la dite CJiandeleur, x Ib. k 

Pour mon seigneui- .febaii de Fas, chevalier, 
lîeniigio. [loiir v Ib. parisis, xu Ib. x s. 

Pour mou seigneur IJiigne d'Aiigerans. cheva- 
lier, pro eodem, xxx Ib. 

Pour Lorent Nouvel, barbier le roy, Aygulfo, i. 
XXVI Ib. xn s. m d. oh. 

Pour mon seigneur Mahiu de Warennes, cheva- 
lier, Hemigio. i. Ib. 

As chapelains de la chapelle le roy à l'rouvins . 
pour leur rente en foire de la saint Ayoul cccxx, m 
XLVII Ib. MI s. 

As diz chapelains, pour leur rente eu foire de 
mav cccxxi. xlv 11). 

As frères de l'Oneur Dieu de Mieux, pour leur 
fil' en la censé de Mieux de Noël cccxx, xxx Ib. n 

Pour(!autier de Mal Assis, Aygulfo, sus ses 
guages, pour xxiii Ib. \ii s. parisis, xxu ib x s. 

A Richart Signant et Denis Signant, frères, ser- 
gens de la forez de (ihaourse, pour don fait à ans 
dou roy. |)ar lettres ceste foiz, c'est à savoir à chas- o 
cun X Ib. 

Et à Symuunet dou .Nuef Marchié'. Perruche de 
Longevile, Jehannin sou fill, Roberl de Massi, 
(]olin de Voves, (liespinet de la Bove, sergens à 
pi('; de la forez de Chaourse, à Estevenin le Loup, v 
garde dou bois dou Poil, et à Mahiel. sergent des 
bois de la coinpaiguie de Rumilli el de Foncliieres, 
à chascnii i, s.; pour tout, xi. Ib. 

Pour le chajiistre Saint Père deTro\es, inferius, 
[lar Jehan le Rés , c Ib. i^ 

Pour l'abbayi^ d'AijjeuçoIes . pro eodem. d'une 
part, i,v II). 

D'aulre |>arl. pro eodem. \ Ib. 

\u chapislre d'Auçuerre. ponrclb.de cire dou 
terme de la saint Jehan cccxvi en foire , xv Ib. n 

Item pour liidierl de (iliastellandoii , irri'uelier 
di' Proiiviiis, llemigio. pour conlaus, ni' i.mii IIi. 



188 



COMPTE DE L'ANNEE 1321. 



A A mon seigneur Symon de la Suie, advocat le 
roy en la Cdurt de Sens, pour sa pension à vonlenté, 
dou terme de may cccxxi , xx Ib. 

ITEM POUR LES DESPANS DES MESTRES 

TENANS LES JOURS DE TROVES CCCXX. 

Il A mon seigneur Girart (le (lonitonne.evesque de 
Soissons, CL IL. 

Au prieux de Coinsi. pour ce, lx lli. 
A mon seigneur Jehan Pasté, cierc le roy, jiour 
ce, L ib. 
i; A meslre Robert Fauvel, trésorier de Nevers, 
pour ee, lv Ib. 

A mestre Guy de Parcon, clerc le roy, chanoine 
de Chaitres, pour ce, lx Ib. 

A mon seigneur Pierre de Dici, chevalier, pour 
D ce LX Ib. 

A mou seigneur Guillaume Fiole, chevalier, .sei- 
gneur de Revel , poiu' ce c Ib. 

A mon seigneur Guillaume de Marceilii, cheva- 
lier, pour ce LX Ib. 
E A Alain le Guoiz et Golinet, son compaignon , 
huissiers es diz jours, xx Ib. 

Pour la debte (pie on li devoit en remanence 
lie l'autie compe, u' lxxv ib. xvui s. xi d. ni poug. 
Pour OudarlMalegenesle,vanneiu-ie roy, mayo, 
K i.xvi ib. xHi s. un d. 

Pour Jofroy Buynart (pii fu valiez de la saus- 
serie le roy Philippe et le roy Loys, pro eodem, 
x Ib. n s. IX d. 

Pour mon seigneur Herpin d'Erqueri, chevalier, 
G tant |iar Raoul Macart comme par Jehan Héraut, 
.: Ib. 

Pour Jehan Malegenesle, vanneiu' le roy, Ay- 
j;idfo, xxxiH Ib. vi s. viii d. 

Item pour l'abbaye d' Argençoles , inferius, par 
II Jehan de Bar de la Fonteue, sus i quint denier, 
IA\ Ib. 

Au dit Hue, pour ses guages en Faisent sou 

ollice jusqu'à la Magdalene c.ccxxi, par an, c Ib. 

Pour Jelian Héraut, mayo, jjour derniers bailliez 

1 à lui à Paris la semaine devant lAscencion cccxxi, 

sus les despens de ramener de Paris à Troyes les 

li\ri's (le la recepte, sine cedula, x Ib. 



Pour Hehot le Bourgoing, superius, par Girarl 
de Vaucharcis, prevost de Saint-Florentin, xxvi Ib. 
un s. IX d. j 

Item pour les mestres des compas, compoto ar- 
restato, sus leurs droiz de l'an feui à la Magdalene 
cocxxi , par la lettre mestre Pierre de Condei , lun 
des mestres, xli Ib. vi s. viii d. 

Pour mon seigneiu' Henri, seigneur de Blanc k 
Mont, chevaher, mayo, par sa lettre, xl Ib. 

As mareschaus de France, pour le fié qui fu 
mon seigneur Pierre de Mirmes, pour le terme de 
la saint Jehan cccxxi en foire, par la lettre Guil- 
laume de la Forez , procureur mon seigneiu' Jehan l 
des Barres, mareschal, xxx Ib. 

A Jehan de Ghamay, pour son fié de ceste foire, 
c s. 

Pour ma dame Jehanne, la royne de France, 
xVyguIfo , pour sa rente de la saint Ayoul nccxx , c Ib. m 

A ma dame la royne de Fi ance , pour assignaclon 
faite à . . . pour l'aumône ma dame la royne en l'an 
léni à la Magdalene cccxxi, par lettres de Pierre 
des Essars de n' Ib. bailliez à lui coatans par le dit 
Hue, et par lettres de Hue de Fontenes, procureur n 
mou seigneur J(>han de Montouclié, aumônier la 
reyne, de c livres bailhez à lui par le prevost de 
Troyes, Henri d'Illes, des quieux li diz Hues se 
cherge ci devant pour le dit prevost. par la dite 
lettre, sans cedide, in'lb. o 

A mon seigneur Jaque le Latignier. [)oiir la debte 
que on li devoit en remanence de l'autre compe, 
par lettre de damoiselie Alarguerile, sa lille et son 
hoir, et par Jehan le Gris (jui les bailla à dan 
Thomas. . . ot, ,xi, ib. p 

Item pour le trésorier le roy à Paris, compoto 
arrestato, par Gobert de Sumraevaire, gruier de 
(Jhampaigne , et cedide dou trésor donnée vi jours 
de janvier cccxxi, pour viii" livres parisis, u" Ib. 

Pour mon seigneur Guillaume de Tianges, clie- (> 
valier, mayo, xxx ib. 

Pour mon seigneur Jehan de Neelles, chevalier, 
pro eodem, j)our sa rente de may cccxxi, par le 
prevost de Joy, J. le Gouz, vi Ib. x s. 

Pour l'abbaye de Ghampbenoist, mayo, d'une r 
part, xu Ib. x s. 

D'autre part , pro eodem , xii Ib. x s. 



COMPTK DE L'ANM:I-; !:;:>! 



18'J 



A Itriii |iOiir Ifs iiicslrcs des conipcs. coiiipoto .'ir- 
restiild. par la Icltru inostic Jcluiii Migtioii, 
xxvi Ib. 

Pour les iiipslro ijcs cumpcs, pi-o eddeiii, jiar 
(iile Sailli'iiiliiini, l'un des diz ciors, i.xxi Ib. 
Il PiHir le nieslre escrivain de (;iiam|)ai;;ne. com- 
polo ancslato, pour deniers bailliez à lui par (ioberl 
de Suramevaire, j^ruierde (Ihampaigne, el les let- 
Ires mestres Jehan Gaularl, arcediacre de Sainte 
Margerie, dune part, xxv Ib. 
c D'autre part, pro eodeni el par eiisdem , 
cviu s. 

D'autre pari, pro eodeni et per eosdcia. 
\xv Ib. 

D'autre part, pro eodem et per eosdem. i.wi s. 

D Sununa : vi'" vi' im" xv Ib. xix s. un d. 

pouifoise I ob. Ei: vi xxni Ib. xix s. 

xn d.ob. paiezpar son compe aircsté 

Piemigio ccexx. lia ((iiiltus. 

MES SIRES JEHANS DE eERVIGNV. CMEVAI.IKRS , 
E MESTBE DES FOIRES UE CHAMI'AIGXE. 

Nobis. PourmestreJelian de la (Ibauiuete, uliau- 
celier de Ghampaigne, Remigio, sus ses guages, 
dune j>ait, viii Ib. 

D'autre part, pro eodeni, xxx Ib. 
F D'autre part , pro eodem , xxx Ib. 

D'autre part, pro eodem, xxx Ib. 

D'autre part, pro eodem, xxxiii Ib. vi s. vin d. 

D'autre part, pro endem, xxxiii Ib. vi s. un d. 

D'autre part, pro eodem. xxxiii Ib. vi s. vin d. 
G Sumnui : ciin" wii Ib. xix s. vin d. 

Ei. P(jur ses guaiges jiujues à la Magdalene 
crcxi, par an, ii' Ib. 

Poui- li^ louier de l'ostel au dit mon seigneur 
Jehan en la foire de niav cecxx, x Ib. 
H Et eu la foire saint Jehan ciisuii'iit, ix Ib. 

Et en la foire saint .\youl ensuient, ix Ib. 

Et eu la foire saint Remy ensuient, x Ib. 

Et en la foire de Laigny ensuient, |)oiir ce, 
\lb. 
I Et en la foire de iîar scor Aube c.ecxxi, |Miiir re, 
\ Ib. 

El en la foire de mai ensuient, pour re, x Ib. 



El en la foire saint Jehan ensuienl. pour ce. 
MM Ib. 

Suninia : n' i.xxm Ib. j 

lia ei : i.xxvni Ib. 

MES SIHES .IA(.lt;ES DE l.\ NOE. CHEVAI.IEHS. 
MKSTRE DES FOIIiES. 

.^ollis. Poui- iiieslre Jehan de la (>liauinele, chan- 
celier deGham|iaigne, chancelier, Remigio. susses k 
guaiges, d'une pari, lviii Ib. 

D'atilre part, pio eodem , par la lettre Guillaume 
<le Cigneel, escuier, xiii Ib. x s. 

D'autre part, pro eodem, |)ar le ijil mon sei- 
gneur Jaque, xwv Ib. i. 

D'autre jiarl , jiro eodem, xxv Ib. 

D'aulre jiarl, pro eodem. xxxiii ib. vi s. vin d. 

D'autre jiarl, pro eodem, xxxiii Ib. vi s. viii d. 

D'autre part, jiro eodem, xx Ib. 

D'autre pari, |)ro eodem. x Ib. m 

D'aulre pari, pro eodem et par Jeiian Héraut. 
L Ib. 

Suinma : ii' un" m Ib. m s. iiii d. 

Ei. Pour ses guages jiupies à la Magdalene 
cccxxi , par an , n' ib. n 

Pour le louier de l'ostel au dit mon seigneur 
Jaque en la foire de mav cccxx, x Ib. 

El en la foire saint Jehan en cel an, jiour ce, 

IX ib. 

Et en la foire saint Ayoui de Prouvins ensuienl, o 
pour ce, IX Ib. 

Et en la foire saint Rémi de Troyes ensuient, 

X Ib. 

Et en la foire de Laigni ensuienl, pour ce, 
X fb. ,. 

Et en la foire de Bai-, iiccxxi, pour ce x II). 
Et en la foire de mav ensuienl. pour ce, x ib. 
Et en la foire de saint Jehan en cel an , pour ce , 
viii Ib. 

Siimiiia : ii i.xxm Ib. q 

Ita débet : mi Ib. in s. un d. 



I.l CHAI'ISTIIES SAINT PERE DE TROVES. 

Nobis. Pour Hue de Trois Moulins, superius, 
pour Jehan le Rés. c. Ib. 



iperius, 



]90 



COMPTE DE L'ANNEE 1321. 



A Ei. Pour sa rente en l'oire dou terme de ia saint 
Jehan r.crxxi, ii° Ib. 

Ita ei, c ib. debemus. 

L'ABBAYE D'ARGENÇOLES. 

Nobis. Pour Hue de Trois Moulins, superius, 
B d'une part, lv Ib. 

D'autre part, pro eodem, x Ib. 
Summa : lxv ib. 

Nobis. liera pour Hue de Trois Moulins, su|ie- 
rius, par Jehan de Bar, sur un quint denier, lxv ib. 
fi Pour Jaque Garniei', compoto arrestato, xlv Ib. 
Summa : vm" xv Ib. 

Ei. Pour la debte que on li devoil en remanence 
de l'autie corape, x 11). 



Pour sa rente ou poi-taige de Nogent sus Saine, 
pour les termes de la saint Rémi et de la Chaude- d 
leur rxcxx et de Pasches cccxxi , vni" v ib. 
Summa : viir'xv ib. Ita quitta. 

MES SERES .lEHAN D'EPPE , CHEVALIERS. 

Nobis. Pour Baudouin d'Oisseri. superius, par 
mon seigneur Beriran, son chapelain, c Ib. e 

FÀ. Pour le fié que ma dame Jehanne, sa famé, 
lient en douaire de mon seigneur Jaque de Bayon, 
son mari, pour le terme de ceste foire, u' Ib. 

Pour la debte que on il devoit en remanence de 
l'autre compe, c Ib. F 

Summa : iiT ii). 
lia ei n' li). del>emus. 



{Biblioth^quc n.ilionale, collection Clairaiiibauit, lome ^70, p. 3S à ^S. 



XVI 



COMPTH: de L'ANNEE 1322. 



A [F" 1 .] A l'abbaye de Henoisti; Val , |)oiir ce . i.\ s. 

A l'abbaye de Vezelay. pour ce. v s. 

As chanoines de Cbastelvilaiu, pour ce, \r, s. 

A mon seigneur de Beffrenionl, cbevaiier, sei- 
jjneur de lîernouviile, pour sa rente, la quelle il 
B souloit penre au trésor, la quelle li fu assise sur la 
ville d'Aigeville. en la prevosté de Nogent en Bas- 
signy. remise ou demoine dou roy, pour l'an fe- 
iiissent à la Magdalene cccxn, par mon seigneui' 
Henri de Duilll . iT Ib. 

c. ITEM POUK DESPANS DES JOURS DE TROYES 
DE L'AN GCCXII. 

A mon seigneur Estienne de Bourrez, evesque 
de Paris , ii' xx Ib. 

A mestre Amid'Orliens. doven de Paris, pour ce, 
D L Ib. 

A mon seigneur .lelian de Mandevilaiii , poui' ce , 
L Ib. 

A mestre Guy de Parcon, pour ce, lx Ib. 

A mon seigneur Gossiaume de Ghampaigne, 
E cbevaiier, jjour ce xi. Ib. 

A mon seigneur Tbonias de Marlonleues, che- 
valier, pour ce LXii Ib. x s. 

A Erart d'Alemans, pour ce, xl Ib. 

A Guillaume de Dici. poin- ce, \r. Ib. 
K \ Alain le Gunuz et Colinel de Bellemont. so[i 
compaignoti, huissiers as diz jiiiirs. pour ce, 
XX s. 

Au doyen de i'esglise Saint Estienne deTroyes, 
pour sa rente de ccsle foire [sic), i. s. 
(i A mon seigneuj' Sviuon de la Sale, clerc le loy, 
pour ses despens faiz as grans jours àTroyes, l'an 



cccxviii, non contez ailleurs, paiez à lui don com- 
mandement le roy, par ses lettres, xl Ib. 

Pour Jehan de Moiiiesmes, garde des bostiex le 
loy. oucbaslelde Pi'oiivins, Aygulfo, sussesguages, h 
VI ib. IX (1. 

Pour Gautier de Malassis, qui fu clerc de la four- 
rière le roy, pro eodeni, d'une part, par Robiu de 
Malassis, xv Ib. un s. u d. 

D'aulie part, pro eodem , par le dit Robin son i 
|ir(icureur. \\i\ ib. vin s. iiii d. 

Pour mon seigneui' Henri, seigueur de Blanc- 
mont, chevalier, pro eodem. dune part, par Jehan 
Fontene, son procureur, xl lii. 

D'antre part, pro eodem. par le dit procureur j 
et Jehan de Maurroi, peletier, un" iin Ib. x s. 

Pour l'abbaye de Seelieres. pro eodem. par 
Jehan Héraut , xu Ib. x s. 

Pour la maladrerie de Pfuis sur .Saigne, pro 
eodem, lx s. k 

Pour Robin Rogegueule, chevaucliem le roy, 
jiro eodem. d'une part, xn Ib. ni s. iiii d. 

D'autre pari, pro eodem, xn Ib. m s. nu d. 

Pour Henri de Gisors. pro eodem, \v Ib. ix s. 
1111 d. L 

['our madame Isabel de Soisi, pro eodem. d'une 
part, par Jebaiiet son lill, en ii parties, w Ib. 
iiii s. II d. 

D'autre part, pro l'odiMU, pour ses robes, vi Ib. 
\ s. M 

Pour Kvrarl l(' Goiite. «pieu le roy. pro eodem. 
par Pierre Boif liane, poissonnier, \\\ii lli. 

Pour Jehan Malegeiiesle. vanneur le roy. pro 
eodem, |>ro Oudiii l'Escrivaiii, Lwi Ib. xui s. un d. 



\\)-2 



COMPTE DE L'ANNEE 132i. 



A l'oiir lieiiaut de Geii, esciiier, pi-o codem, par 
le dil Uiulin, xwiii 11). vi s. viii d. 

Pour Oudart Maie Oenesfe, vauneur le roy, pio 
codem, par le dit Oudin, lxvi Ib. xiii s. un d. 
Pour Estienne le Pinçon, pro eodem, sus les 
H guages sa famé , i.x s. x d. 

Pour les escoliers de Navarre, pro eodem, lvi Ib. 
VI s. vni d. 

Pour Adam de Taverny, queu dou commun le 
roy. pro eodem. \x Ib. 
c Pour Guillaume Feslu , pro eodem , xxx Ib. viu s. 
nu d. 

Pour Heliol le Bourguignon, qui fu portiers le 
roy, Remigio, d'une part, sus ses guages, wni ib. 
V s. ■ . 

1) D'autre part, pro eodem. sus les guages de 
Jehanne, sa famé, xxii Ib. xvi s. m d. 

Pour mon seigneur Herpin d'Erqueri , elievalier, 
pro eodem , par lettres de mon seigneur Symon , 
sou fin , c. Ib. 
E Pour mon seigneur Hue de Gliasteilion, che- 
valier, pro eodem . par num seigneur le trésorier, 

Llb. 

Pour mon seigneur .lelian de Montouciié, au- 
mônier la reyne, pro eodem, xxx Ib. 
1' Pour mon seigneur Estienne de Chantenay, che- 
valier, pro eodem, par frère Renier, abbé de Case 
Mare. L Ib. 

Pour mon seigneur Evrart de Blaincourt, jadis 
huissier de sale , pro eodem , c s. 
G Pour Hemeii de Vezelay, pro eodem, par lettre 
de xxxv 11)., XV Ib. 

Pour mon seigneur Renier de Choisel, chevalier, 
pro eodem, tant par le dit chevaliei' qui en ot 
xjx Ib. , comme par Guche qui en ot xl Ib., 
11 LXX Ib. 

Pour Guiol de Turgny, escuier, pro eodem, 
d'une part, xii Ib. ni s. nu d. 

D'autre part, pro eodem, xxini Ib. vi s. vin d. 

Pour mon seigneur Mahiu de Warennes, che- 
1 valier, pro eodem, par Jehan Héraut, l Ib. 

Pour Simon Rogiau , louvier le roy, Latligniaco , 
d'une part, per litteram en n parties, xl Ib. 

D'autre part, pro eodem, \i" une Ib. xix s. 
vu d. 



Pour Aubert I^ohorain, pro eodem, d'une part, J 
xu Ib, XX d. 

D'autre par(, pro eodem. pour ses robes, vi Ih. 

V s. 

Pour l'abbaye d'Aigençoles. pro eodem, ex ib. 
Pour ^icholas l'Anglès, foutenier le roy, pro k 
et)deni, d'une pai'l, jxxix Ib. x s. 

D'autre part, pro eodem, pour sa roi)e, vi 11). 

V s. 

Pour Symon de Coulemieis , pro eodem . xlviii ib. 
un s. VII d. L 

Pour Guillaume l'Alement, de Montigny, sergent 
d'armes le roy. Carro, d'une [>ait. par Nicholas, 
son liil, xLiii Ib. \v s. 

D'autre part, pro eodem, nu Ib. viii s. un d. 

Pour mon seigneur Heiu'i de Duilli, chevalier, m 
cliastelain de Gouiffi, pro eodem, d'une pai't, 
X Ib. 

D'autre part, pro eodem, par lettre de xxwn Ib. . 
\xxiin Ib. un s. ix d. 

Pour les dis sergens ou chastel de Gouith, pro n 
eodem, d'une part, par Richart Freniiaut , c s. 

D'autre part, pro eodem, par lettre de Colin le 
liuef, poui' lui, Jeliennet Bevtaut, Renaut de Pierre 
Fraite''', Jehan Fouterel et Henri de Montbeliart, 
x^v Ib. o 

D'autre part, pro eodem, par Jehan le Povre 
Vlemant, c s. 

[F" a.] Pour le prevost de Vittri en Pertois. 
Hugue Bernart. pro eodem, d'une pari, pour au- 
cuns lipretages dou dit prevost veuduz par Jehan p 
Nivart à mon seigneur Pierre de Narci, chevaUer, 
cib. 

D'autre part, pro eodem, par Giiiot d'Escuri, 
pour aucuns heretages dou dit prevost veuduz à 
Goleçon de Perthe par le dit Jehan Nivart, XLvnilb. q 

D'autre pai't, pro eodem, pour aucuns de ses 
heretages venduz à mon seigneur Henri de Blanc- 
mont, L Ib. 

PourGuarin de Saint Mange, tabellion de Vittri, 
pro eodem, d'une part, xxxvi Ib. xiii s. iiii d. r 

D'aulie part, pro eodem, xxiii Ib. ii s. vin d. 

''I ],a lecture du mot Fraite n'est pas absoUimeiil certaine. 



coMPTR DE L'\.\m;e I;522. 



iy;i 



A l)";uitro |);ul, prii codcm, pDiir h; icst {\r smi 
conipi'. M, s. 

Pour i<> |)i('vosl (le Fitnfs, Hciiii'i- (Jnoquillete, 
proeolêin, (rime pjicl, par .Ijupicl (luiiloii. \i, s. 

D'autre pari, pro (>()il(>iii, i.iii s. vi d. 
B P(iiir!(_' pn^vost (li'(lli;isl(Mllciii i^iis Marne. Soihcrl 
de lîiaune, |)ro eodeiii, |)ar l'xiliin son clerc, \in 11), 
iiii s. VI d. 

l'oiir J(^lian Jaquier, de Clias(eiilon , (pii lieve la 
jurée iliidciii , [)ro codeni, pai' Jehan Baiidon son 
fi clerc, n' xlii IIi. xnii s. ii d. 

Pour Jehan digny le Jard. qui acliata les grosses 
amendes en la prevosUÎ de CliasIeilloM, pro eodem, 
xxxvi Ib. 

Poiu- le prevosl d'Esparnay, Jehan de (lonr- 
i> temblon. [iio eodem, nu" x Ib. 

Poiii- Robin liichart. qui lient la terre (jui fn à la 
damoiselle Marguerite de Saint Ciierou. pro eodem, 
par Jehan de Chanipfleur. son plege, \uui Ib. 

Pour Colec'on de Ciiisi, (pii tient les cliatieux de 
E la prevoslë de Sainte Manchost, pro eodem, par 
cedule de u' vin ib. x s., ii' vu Ib. \ s. 

Pour le prevost de Sainte .Manehost, Jaijue 
(îombost. pro eodem, \i.ni lli. 

Poin- Pierre Mai Moine, tabellion de Sainte Ma- 
K neliosi, |)ro endem, d'une pari, par Coleçon de 
(iuisi, x\xu Ib. 

D'autre part . pro eoïK^m, par Pierre de Noir f.eu 
et niestre Iluittier 1" \nlumineur, \ Ib. \x d. 

D'autre part, [tro eodem, xi.iii s. un d. 
G Pour le prevosl de Passavent en Argoiuie, Co- 
lignon IcCoc, pro eodem, xr, Ib. 

Pour Raoul Martin, (pii lient les cliatieux de la 
prevost(? de Vertiiz , jiro eodem, d'une part, vn Ib. 

D'autre part, pro eodem. par .lehan Héraut, en 
H llorins, lxiii s. un d. 

Pour le prevosl de Vertuz, Pierre Hermant, |)id 
eodem, d'une jiart, \ Ib. 

D'autre pari, pro eod(;ra, par Vincent de Sainl 
liemi , granjjier de lieloiirtoy, de la summe de 
I xvnlb. X s. ,(pie li diz \ iiic(jntdevoil à Jehan de Vé, 
Jllege pour le dit pievosi , pour la maison de lie- 
tourliiy. (Iiiiil il ehi''l i. s. pourcoiislcmciis el chailg(! 
di? moniloie, et pour les despans Jeliiui i\v i'aris, 
sergent de Se/.anne. xv Ib. 

CIISITK ni; OlIAMI'lliNK. Ml. 



D'au lie part, jiro eodem, parli; dil .lehan de Vé, i 
son plege, \i. s. 

D'antre |iart, [iro eodem, par ledit Jehan deVé, 
xxMi Ib. vin s. IX (I. 

Pour Michel Monnet, de liarseur Aube, qui lient 
la value don seel di' la [)rcvost(! ibidem , pro eodem , K 
tesmoing Estienne de Damberain, cxvi s. vin d. 

Poiii- S\mcin le (Iniier, de la Eertlir' seiir .-Viibe, 
(pii tient les chatiex de la prevosié, pro eodem, 

XXMII 11). II s. VIII d. 

Pour Pierre de Baigneiis, (]Mi tient lescripliire i. 
de la Fert(;, pro («deni, viii Ib. v s. 

Pour le prevost de Nogent en iîassigny, Pierre 
de l'Aunoy, pro eodem, par (lilebert do Soulengey, 
XX s. 

Poui' Jehan Joiiterat, d'Aigeville, (Jiii tient les M 
rentes d'Aigeville, pro eodem, par mon seigneur 
Pierre de lielb-i'inont. seigneur de Renionville. 
mi" ui 11). \ s. 

Pour (Jirart de FAunox, tabellion de Nogent l'ii 
I5assign\, pro eodem. i.xv s. N 

Poui' Syiuoii ruibilli», de Nogent, (pii lient les 
chalieux de \loiilign\, pio eodem. par Jehan Mar- 
got, XII 11). XII s. 

Pour le prevost de Couitii, (iuiot A|)ertant, pro 
eodem, par lluçoii de Vilers le Pautaz, m Ib. m s. o 
un d. 

Pour l'abbi! de Monciaiis. ([iii tient les cliatieux 
de la prevosti- de Waissi, pro eodem, il s. 

Pour (iobertd(> Sumraevaire, qui tient les lentes 
de l'escrivainerie de Waissi, [iro eodem . i.x s. p 

Pour le prevost de Roiinay, Jehan le Meslrat. 
de Rance, pro eodem, d'une |)art, \ 11>. \iii s. iiii d. 

D'autre part, pro eodem, par Jeli.m lleraiil, en 
florins, IX ib. 

D'aulre part, pro eodem , par ledit prevosl. w Ib. ii 

Pour le pievosi de Bar sus Saine, Thomas (^,a- 
boch(^ |)ro eodem , d'une part, \x\i\ Ib. viii s. 

D'autre part, pro eodem, par Droyn le Griois, 
w lli. 

Pour le iliaieur et la commune de liar sus Saine, n 
pro eodem, d'une» pari, xwii Ib. xv s. 

D'autie part, pro eodem, par (îiiiliol le ISl'etoil. 
pour le di'llaiil de sa jurée, \vi s. 

Pour Josselin le (Uerc, d'.Vviri, tabelliou (le liar 



lt)'l 



COMPTE DE L'ANNEE 1322. 



A SUS Saine, pi'o eodem, d'une pai't. par (lolet de 
Marviler, xiii Ib. 

D'auti'e part , pro eodem , x\ s. 
Poiii' ie prevost d'Essoie, Adam George, pro 
eodem, vi ll>. xx d. 
I! Pour le prevost de la conipaignie de Rumiiii et 
de Foucliieres, Estienne Randon, pio eodem, pour 
ni postées de foiie, x lli. 

Pour Oudinet Rel)l)ez, de Plevies, Latligniaco, 

d'une part , un lli. 

c D'autre ])art , pro eodem . pour une amende , lx s. 

Pour les gruiers de Champaigne, Hugue d'Anlesi 

et Gobeil de Summevaire. Remigio. par Thiebaut, 

leur clerc, d'une part, nu" Ib. 

D'autre part, pro eodem, par mestre Lambert 

D de Rarbonne, pour merrieu livi'é as œuvres, l Ib. 

De Elaonnier, de Pont Belin , en la jirevosté d'Illes , 

|)0ur II amendes faites en la main dou ])revost 

d'Iles, Jehan Guillaume, à la part le roy, de un' Ib. 

néant cy, car elles seront en l'autie compe, Ay- 

E gullo. 

De Berthelot Aubert, sergent des foii-es de Cham- 
|iaigne. pour une amende adjugiée sur lui |)ar nos 
seigneurs des requestes de l'ostel [le] Roy, pour 
une vilenie faite au prevost de Païens, de la summe 
F de c Ib. , dont li diz prevolz doit avoir xl Ib. pour 
sa vilieuie, i.x Ib. 

ITEM AMENDES DES JOURS DE TROVES 
DE L'AN CCCXXII. 

De mon seigneur Houdri , mestre de la maison 
G Dieu de Tournuerre, |)our amende, néant, car il 
est si |(ovres que on ne le treuve oîi guagier. 

De Estienne de Livergnon, Renion Versevin et 
Philippe Grimliaut, amende, ])our ce, lx Ib. 
De mon seigneur Ancel de fiallande, chevalier, 
H pour ce, LX Ib. 

Et pour une laiixacion faite sus li par le bailli 
de Vittri, pour ce, iii° xx Ib. 

Dou prieux (le Saint Sauveur de Hray, pour ce, 

LX 11). 

I De damoiselie Jelianne de Daoust, dame de 
Gloise, pour ii amendes, pom' ce, vi" Ib. 

De Girart Chapon, de Plesaiice, poui- ce, xx Ih. 



De Marguerite, qui fu famé Guillaume la Tarte, 
de Sens, pour ce, lx Ih. 

De Hue le Large, bourgois de Reins, |)our ce, j 
LX Ib. 

De Emangart de Bouissi, famé Bernart de 
Bouissi , pour ce , lx Ib. 

De Jehan Raoul, de Bray sus Saine, pour ce, 
de LX Ib. néant, car il s'en est fouiz. k 

Del'abbë et dou couvent de la Chalede, pour ce, 
LX Ib. 

De Jehan Sorres , d'Iles , lx Ib. 

De mon seigneur Doumange, chapelain de Saint 
Ouiriace de Prouvins, pour ce, néant, c;u' on ne le i. 
treuve de quoi guagier. 

De Mile Semion, de Quier, pour ce, de i: Ib. 
neani . cai' il amena bien son guarent as xx jours de 
Noël 

[F° 3.] Pour mon seigneur Jehan d'Amance, m 
chevaliei', chastellain de Monteselaire, pro eodem, 
XL Ib. 

Pour Thomassin de Bar, chastelain de Bar sus 
Saigne, ])io eodem. x Ib. 

Pour mon seigneur Thomas Anthiaume, d'Acre, n 
chevalier, pro eodem, d'une pai-t, xx Ib. 

D'autre part, pro eodem, l s. 

Pour ma dame Agnès de Braye , qui fu mon sei- 
gneur Henri le Vouier. mayo, par Artus son pro- 
rureiu-, XL Ib. o 

Pour mon seigneui' Jehan de Fos, chevalier, in- 
ferius, d'autre part, x Ib. 

D'autre part, pro eodem, c s. 

Pour la maison Dieu le Conte, pro eodem, d'une 
[)art. . . P 

D'autre part, pro eodem, par Jehan Héraut, 
. . . Ib. 

Pour le chapelain Saint Loys , en l'église Saint 
Estienne de Troyes, pro eodem, c s. 

Pour le chaiielain Saint Démettre , pro eodem .os. q 

Pom- Richardin Coflin, pro eodem, vi ib. 

Pour Gile ie Gras, grenetier de Troyes, Remigio, 
d'une part, sus les ouevres en pluseurs parties, 
LU Ib. xviii s. 

D'autre part, pro eodem, pai- mestre Htiitlier it 
l'Anlumineur. pour essaules, xi Ib. v s. 



COMPTE DE L'ANNÉE \:\-2± 



195 



A l'oiir Michel (II' l'aiis, bailli de Troies, pio 
(>()(l('m, (l'une part. |)ar Thomas la Foy, escuicr, 
xxv s. 

Daiilre jiart. pro ei)(leni, et |)(^r(lirtiirii Tlioni.ini 
et (iabi'iel de la Fournaise, \i, Ib. 
Il D'autre |iarl. pro eodcni, jiar le dit Tlioiuas. 
. . . il.. 

D'autre pai't, pro eodeni, parla lettre Guillaume, 
son clerc, . . . 

Au trésorier Saint Estienue de Troyes, pour sa 
c rente i^n foire, . . . 

Pour deniers paiez à pliiseurs persouTies. pour 

vi' \i.i lou|)S |)iiis l'autre compe et aporte/, 

àGiletde Troyes, tenentleleii [poiu' | cliascun 

loup vif V s. et pour chascun loup mort \ii d . . . 

D Pour les trésoriers le roy, compoto arreslato, 

d'une part, pour don dou roy fait à Esmangart de 

Bouissi, pour une amende adjugi(^e sur li as jours 

à Troyes en ce compe, par C(^dule(lou trésor, . . . Ib. 

D'autre part, pro eodem, jiour don fait au prieiix 

£ de Saint Sauveur lez liray, pour ce. ... Ib. 

Item poui' les \ sergens ou cliastel di' (louilli, 

Barro, par la lettre Jehan 

l'oui- V. livrées de terre a lieretage (jue mes sires 

Reniers de Choisel recepte de Cliampaigne. 

F au paiement des foii'es saint Jehan de Tioyes 

pour le roy, |)ar Pierre Hemi, trésorier de France, 
pour tout. . , 

Pour \i, lixri'es île lerre ;i lieretage que li hoii' 
mon seigneur Jaque sus In dite rece|)te au 

jiaiement des foires de may, de Piouvins, le 

roy, ])ar le dit trésorier, pour ce. . . 

Pour X livrées di' terre h heretage que (ioflinv 

de I.on . .ers, escuiers, souloit de Mar sus 

Saine, achaliies à lui à louz joins, ))ar le lo) et le 
u dit trésorier, pour ce, . . . Ib. 

Pour BiiideJiiign, compoto arrestato, sus la renie 
ma dame Jelianne. (ille le rov Loys, viii ib. \iii s. 
1111 d. 

,\ niiiii seigneur Jeliaii d'E|(pe, clunalier, |ioiir 

1 le fil' (pie ma dame Jeiiaïuie, sa lame de 

mon seigneiii- Jaque de Hayon, jadis son mari, pour 
le terme de la saini Jehan ecc.wii, . . . 

A l'abbaye de Saincte (joulunme de Sens, pour 
leur rente en luire, don lermede mav i:ci:\\n 



As nonnains de la (Chapelle d'Osé, pour don fait j 

à elles cesie foiz dou loy Philippe dou rov 

(llialle, pourlareparaciondeleurmoustier, dex\ jh. 
néant sur les trésoriers. 

Pour le portier, le toiirier et une gaite ou chastel 

de (louiQi, Barro, [Henri] de Duilli, cbe- k 

valiei', chastellaiii d'illeiic d'une part. . . 

D'autre pari, pro eodem et per litteras ilicti cas- 
tellani .... Ib. \ii s. m d. 

\ ma dame Marie de Vanssemain, pour don à 
\ie on teslami'iil le roi Loys, assigné à lui sus la l 
prevosté de Mieux, ponr la .saint Rémi cccxxi, Bar 
et la saint Jehan ccf.xii , par lettres de mon seigneur 
Eude de Vanssemaing, chevalier, son lill, u' Ib. 

Item pour Gile le Gras, grenetier de Troves, 
Bemigio, pour aucuns des biens Jehan Guillaume, m 
son genre, vendu/, h lui. . . . Ib. vu s. 

Ponr les ii chapelains Saint Thomas de Gantor- 
biere, inferius. \ Ib. 

Au seigneur de Monferrant, ponr sa rente en 
loiie dou terme de Bar i:ccx\ii, x.xx Ib. x 

Pour Jehan d'Esparnay, raareschal ma dame la 
revue, mayo, x\ Ib. x s. 

A l'abbaye de Haute lîruiere. pour sa rente en 
foire dou terme de mav cccxxu , vu Ib. 

Item pour les escoliers de Navarre, A vgulfo. par o 
lettres de mestie Jehan du Four, c Ib. 

A l'abbaxe de Gistians. pour son lié de ceste 
foire qui fu mon seigneur Hue de Booville, vrMb. 

Et pour son lié ancien, pour ce, xx Ib. 

\ Golin llaren, sommelier des napes la revue, v 
pour I muv de froment que Gilez, valiez de la pa- 
ncterie, souloit penre sus la prevosté de Saint 

Florentin, doand à lui à vie ponr à Pasches 

cecxxii; pour tout. . . 

Pour Loient Nouvel, barbier le i'o\. A vgulfo, ij 
\\\ Il Ni. \ii s. m d. oh. 

Pour Hue le Large, de Reins, pour une aiuende 

lauxe'e sus lui, as jours à Troyes eu lecepte, 

ÎX" Ib. 

\ Guillaume lionrdiau, pour don à vie sus l,i ii 
foire froide de Troj es, juqu'à la Magdaleiie i;i;r.\\ii: 
par an. xxii Ib. 

\ Jehan lîeiiii. iiTevenr de Ghaiiip.-iigne. pour 
ses gLiages eu laiseiil i'ollice de la rereple dès le 



1% 



COMPTE DE L'ANNEE i:i2: 



A Vil" jour rraviill cccxxi, devant Pasclies, jusqu'à 
la Magilaiene cccxsii, xxii jours de juignet, par 
nvi jours, le derrien jour non contt!, au fuer de 
v' Ib. ]Kir an qui valent par joui- wvii s. nu d. 
ni pougoises ou environ: |)onr ce, vu^' Ih. m s. 
li XI d. ol). 

Pour les trésoriers le rov, à Paris, compoto ar- 

restato, poui' don fait as nonnains de la (iliapclle 

d'Osé, par lettres don roy Pliilippe et conl'erinées 

dou roy Clialle, pour la reparacion de leur église, 

c XX Ib. 

Pour Jeban de Noideut, eseuier, lîarro, sus son 
lié, L s. 

Pour l'abbaye de (lorbigny, pro eodem, x Ib. 
Pour la prioiu'té de Jidlli, pro eodem, xn Ib. 
u Pour mon seigneur FeiTÏ de (Ihamblois, che- 
valier, pit) eodem , xx\ Ib. 

Summa : vn'" ni° i,viii Ib. xvh s. x d. 
Ita débet ii'" iiii" nu" i Ib. vu s. m d. ob. 



[F° h.] Ita debent n"' iii' inT 
... d. ob. 



Ib. \ni s. 



Mes sii'es Jelian de Fos. chevaliers, nobis, pour 
Jehan de Trois Moulins, portagier de Tioyes, lie- 
migio, d'une part, xl s.; et d'autre part, pro 
eodem, c s. 
K Pour Gilet de Troyes, superius, d'une part, x lli., 
et d'autre part, pro eodem, c s. 
Sunnua : lx 11). 

Ei, pour le lié «pie Agnès, famé teu Jelian de 
Vilercel, simloit penre sus le portage de Troyes, 
u pour son douaire, et il esclieï piera à ma dame 
Marguerite, sa suer, famé dou dit mon seigneur 
Jehan, pour les termes de la saint liemi ncc\xi et 
dr la tiaint Jelian cccxxii, xv Ib. 

\u dit mon seigneur Jelian de Fos, pour le lié 

Il (jiieii hoirs de Vilercel [tenoit],ies quiex mes sires 

Jelians tient en baill, por la cause de sa dite famé, 

souliiient penre ou dit portage, pour ce, xi.v Ib. 

Summa : lx Ib. 

lia quittus. 

I La mesons Dieu le conte de Troyes, nobis, pour 



Jehan de Trois Moulins, portagier de Troyes, Re- 
migio, c Ib. 

Pour Gilet de Troyes, superius, d'une part, i. Ib. 
D'auti'e part, pro eodem, l Ib. 

Summa : ii° Ib. j 

« 
Ei, ])our sa rente ou porlage de Tro\es, pour 

les termes de Bar et de la saint Jelian cccxxn , n' Ib. 
Ita quitta. 

Ma dame Isabians de Sans, dame de Huissieres, 
nobis, pour Jelian de Trois Moulins, portagier de k 
Troyes, Remigio, d'une part, c Ib. 

D'autre part, pro eodem, vi'' Ib. 

D'autre part, pro eodem, clb. 

D'autre part, pro eodem, i, Ib. 

Summa : v' i,x\ Ib. l 

Ei, jiour sa rente qui est de son heretage, on 
portage de Troyes, que mes sires Philippe de Cliau- 
vcri, ses mariz, qui mors est, souloit peure pour 
le terme de la saint Rémi cccxxi, c Ib. 

El pour le terme de Bar cccxxii, cl Ib. m 
Et pour le terme de la saint Jehan en- 
su ieut, pour ce, CL Ib. 

Et pour assigniicion faite à lui pai' mon 
seigneur Estieune de Ghanlenay, jiour le dit 
ternie de Bar, vi"' Ib. n 

Summa : v' lxx Ib. 
Ita quitta. 

Li chapelains Saint Loys, en IVglise de Saint 
Estienne de Troyes, nobis, pour Jelian de Trois 
Moulins, portagier de Troyes, Remigio, es. o 

Pour Gilet de Troyes, Johanne, c s. 
Summa : x Ib. 

Ei. pour sa rente ou portage de Troyes, pour le 
fié qui fut Guillaume de Vilercel, pour les termes 
de la saint Rémi ccc\xi et de la saint Jelian ccc.xxii, r 
X Ih. 

Il;i quittus. 

Li dui chajielain saint Thomas de Cautorbieic, 
nobis, pour Jehan de Trois Moulins, |)orlageur(.s(V) 
de Troyes , Remigio , x Ib. >i 



COMI'I'H 1)1': L'ANNKE US^S. 



1')7 



A Pour Oili't, lie TriiM's. sii|iriiiis. v lli. 
Siimma : xx lli. 

Kis, pciiH' leur lenio ou |)orl;i{;i' de 'Pion es, pour 
ips tfi'nics (le la (^liaiiilclcui i:i:(;\\i ri ilc la saiiil 
Lorenl n.cxxii, x\ lii. 
B lia qiiilli. 



l'^slii'iini' ili' Tr-ovps. mibis, pour Ji'iiaii de Finis 
Moulins, portajrcni' ilc Trovi'S. Ikiuijfio, <: s. 
l'diu' (lilcl ilfi Trovi'S, .loliauiii'. r, s. 

Siwiiiiia : \ lii. C 

Ki, pour sa ii'iilc ou poilajfc de Troyi's, poul- 
ies leruies de la saint lieiiii eeexxi et de la sailli 
Jeluni ciiexxii . \ 11). 

lia (piillus. 



Li cliapelaiiis Saint Demeilre, en rej;lise Saiul 

(Bililiollifii|ui^ T]n:iiHKilr, III-. IVaiirals 5i)33 des iiouvi'lli's an|uisiliims. 1 



XVII 



COMPTE DE L'ANNEE 1323. 



Henriez de Bar le Duc , deTroyes, nnbis, de la 
value des foires de Bar seiir Aube rccxxiii, admoi- 
sonnées à lui, rabatu lxx ib. poui- les crebues ; pour 
tout , vu' X Ib. 
B Pour les mestres des corapes. compoto arrestato, 
d'une part pour leur lienas de ce marehié, xui 11). 
D'autre part, pro endeni, pour les aumos- 
nieres , l s. 
Poiu' les clercs des compes, pro eodeni, pour 
G leui' droit de ce marcbié, xx s. 

Summa : xn'xxvi Ib. x s. 

Ei , pour le louier des estables as niarcheans de 
Montpellier qui demouriereut en la dili' foire, 
xlb. 
D Pour Gilet de Troyes, inferius, par Jehan, son 
frère , d'une part , u' Ib. xv s. 

D'auti-e part, pro eodeni et per eundem, 
\xxn 11). X s. 

D'autre part, pro eodeni et per eundem, 
E vi" X Ib. 

Et Johanne sequente, pro eodeni, xl Ib. x s. 
Pour le grenetier de Bassigny, Estienne de Dani- 
bei'ain , Reniigio, par la cedide de Douniangin de 
Damberain, son fiere, d'une part, l Ib. 
F D'autre part, pro eodem, poiu' la meison le 

roy en ia Saunerie de Bar, un ib. 
Pour le dit Heuriel de Bar le Duc qui tint les 
foires de may, niayo, 11° lviii Ib. xv s. 

Summa : vu'xxm Ib. \ s. Un quittus. 

G MES SIRES ANCIAliS, SIKES DE JOlNVILLE. 

Nobis, |)(iur Gilet de Troyes, Aygulfo, sus sa 



rente es jure'es de Bar seur Aube, viu" xni Ib. 
vin (I. 

De l'abbé de Monstier an Dei'. pour la garde de 
s'abbaye, dou terme de la Touz Sainz cccxxn, par h 
lettres que li diz abbes a, m' Ib. 

Pour le grenetier de Bassigny, Esliene de 
Damberain, Reniigio, par Gileberl de Soulangey, 
xxxvi Ib. 

Stinuna : v' ix Ib. viii d. i 

Ei, poui' don dou roy. et pour lais ou testament 
le roy Loys à vie, en la jurée de Bar sus Aube, 
pour la sainct Andriu cccxxn , 11" Ib. 

Et en la garde de l'abbaye de Mousder an l)er, 
don terme de la Touz Sainz en cel an, nf Ib. j 

Summa : v' Ib. 
Ita débet ix Ib. vni d. 

GUILLALMES LI ALAMANZ, SERGENS D'ARMES 



ET CHASTELAINS DE MOM DORE 



(I) 



Nobis, pour Gilet de Troyes, Reniigio, i.xxvi Ib. k 
V s. X d. ob. 

"' Un curieux document, publié en 1888 par M. .Inies 
Viard {Renue de Champagne et de lirie , i" série, t. XXV, 
p. iGietsiiiv.), nous révèle les origines du château de Mont- 
doré (Haule-Saùue, c"" de Vauviliers), qu'on n'a encore vu 
figurer jusqu'ici en aucun des textes que renferme le pré- 
sent recueil. Hugues de Vienne, seigneur de Jonvelle. qui 
tenait ia terre de Montdoré en alleu, l'avait fait construire 
en i3o8, et, pour se proléger contre les entreprises du 
comte de Bar, le plar;t sous la suzeraineté du roi, ce qui ne 
reui]n"'cha point , trois ans plus tard, de désavouer riiommage 
qu'il avait rendu à Philipjie le Bel. Cependant, le châ- 
teau étant tombé en 1 3 16 au pouvoir du comte de Bar, 
Hugues fit ajipel à l'intervention du comte de Poitiers, 
alors régent du royaume, mais le prince, irifoi'mé de sa 



COMI'Tl-: 1)H L'ANNEE i:5:>;5. 



1'.»9 



A Pour ie ilitGilot, iiif'erius, lwii Ib. xv s. 

Pour le prevost de (lliaumoiil, .Iplum Dnnifl, 
Heniif>-io, xxx II». 

Item pour (îilt'l dr Tro\e,s, Joliiiiuic, par Icllre 
lie xxmIIi. \mi s. \ il., \\\] lli. \Mi s. V (I. ol>. 
B Summa : ii' lii. \mii s. nu d. 

Ei, pour ses guages de sa mare eu gardant le 

chaslel de Moul Doré jusqu'à la Magdaleiie cccxviii 

(lar au. au l'uer de v s. un d. parisis par joui', pour 

tout, vT' uue livre xiiu sous tiu d. 

(; ^l pour ses rohes do la Touz Sains et de Pasches , 

»l 11). V s. 

A lui seijeus à pié illeur par le dit an, au 
tuer de XII d. |iar jour pour cliasiiiii, jiource, 
i.xxiii IIj. 
Il Sumiua : iT lli. xviii s. un d. 

MES SIRES JEIUNS DOD l'OXT. CIIEVALIKUS . 
CHASÏELAI.NS DE WAISSI. 

Nobis, pour Gilet de ïroyes, Reniigio, lï s. 
Pour Gobi n de Sumraevaire ipi lient les rentes 
E lie l'escrivaineiie de Waissi , Reniigio, lx s. 
Summa : vi Ib. 

Ei, pour ses guages en gardant le rliastel de 
Waissi jiiqu'à la Magdalene cr.txxui, par an, pour 
tout, VI Ib. lia quittas. 

F MES SIRES THOMAS AXTHIAl'ME D'ACRE , CHEVALIERS. 

Nobis , pour Gilet de Troyes , llemigio , pai' Joll'roy 
sou genre, lx ib. xvi s. viii d. 

Pour le dit Gilet, iulcrius. lxxv II), xvi s. 
Pour le grenetier de lîassigii), Eslienne de Dani- 
G beraiii, Reniigio, par Jehannel de Monte.sclairi', 
iiicliil. 

Pour le dit (iilet, Johaniie, par JoH'roy. genre dou 
dit clievalier, xi.v Ib. xvii s. un d. 
Summa : ciiii" ii Ib. x s. 

l'i'Ionie, ci>nliMiii;i Murildnrc, (-onjiifiiii'uieiil au droil l'iMiilal. 
— Giiiil.'iiiini' l'Alli'iiiiiiii! , qui lijjurti ici eu qualiti' ilc rlià- 
lelaiu (if Mnutïinrt*. iTctait plus, pu i3.3i, ou pi)s>ipssioii de 
l'et oflico, alnrs dévolu à Htuiri W IN'rdriat {Hcriie ilr ilham- 
pagne et de lirie, t. XXV, p. 170). 



Ei, pour sa pension à voulenté. au luer de x s. 11 
par jour juipi'à la Magdalene cccxviii par an. pour 
tout, IX" II II). \ s. lia (|uillus. 

MES SIRES (ilRAllS DE MEHI . CIIASTEUIXS DE MONTIOM. 

Nobis, [)our (iilet de Troyes, liemigio. xi. Ib. 
l'imr le ])revost de Vittri en Pertois , Guillaume 1 
de Tours. Reniigio, \i. Ib. 
Summa : iiiT' Ib. 

Ei, pour ses guages en gardant le cliastel de 
Montigiiy juqu'à la Magdalene cccvxiii, par an, 
iiiT' 11). lia qnitliis. j 

MES SlRES ÏHIEIIAUS, SIRES DE RIAI GEU. 

Nobis, pour Gilel de Troyes. Reniigio, sus sa 
rente au minage de Gliaiiinont, xxxiii Ib, vi s. 
VIII d. 

Pour le dit Gilel, inferius, xxxiii Ib. \i s. viii d. k 
El Joliaune seqiiente, pro eodem, xxxiiiib, 
VI s. via d. 

Summa : 1: Ib, 

Ei, pour sa rente à vie sus la vante de Chaunionl, 
pour l'an l'eui à la Magdalene ci:i:x\iii; pour tout, i. 
c Ib. lia quitlus. 

MES SIRES HEMRIS DE DMLLI, CIIEVALIKRS, 
CIIASTELAINS DE COIIFKI. 

Nobis, pour Gilet dr Troyes, Reniigio, d'une 
pmt, sus ses guages, xiii Ib, vi s. mii d. m 

D'antre jiart, pro eodem, sus ses robes, lxii s. 
VI d. 

D'autre part, pro eodem. pour le porlage et le 
touraige illeiic, ix Ib, m s, iiii d. 

Pour le dit Gilet, inferius. \ Ib. x 

El Joliaune sequenle , pro eodem , xxxviii Ib. 
II s. VI d. 

Summa : lxmii Ib. x\ s. 

Ei, pour ses guages en gardant le cliastel de 
Gouilli jusqu'à la Magdalene cccxxiii. par an 

XLlb, 

Et pour ses robes de la Touz Saiiiz el de Pasclics. 
,1 II). ^ s. 



200 



COMPTE DE L'ANNÉE 1323. 



A Et pour le portage et le tourage ilieuc, par le 
dit an, pour ce, xwii ib. x s. 

Sumraa : lxxiii Ib. w p. lia (juiltus. 

Ll DIS SERGENS À CHEVAL OU CHASTEI. DE COCIFFI. 

Nobis, pour Gilet Je Troyes. Reniigio, par 
B Jehan l'Anfant. c s. 

Pour le prevost de Couifli, Robinet de Fere, Re- 

migio, d'une paît, par Jehan Bertot, Jehan Fou- 

terel, Monnin de Monchervat , Pierre le Roy, Henri 

de Montlieliart. Perrinet de Pierre Frite et Colin le 

c Buel'. i.x Ib. 

D'autre part, pro eodem, parRieharl Freniiaut 
et Jehan le Povre Alement, xx Ib. 

Item pour Gilet de Troyes, Johanne, par Jehan 
l'Anfant, c s. d'une part. 
D D'autre part, pro eodem. par Jehan Berlost et 
Jehan Fouterei. x ib. 

Sunima : c Ib. 

Ei, pour leurs gnaiges illeue, au fuer de x Ib. par 
an pour cliascun juqu'à la Magdalene occxsm, 
Fî par an: pour tout, c Ib. Ita quittus. 

THOMASSINS DE BAR, 

C.HAKTELAINS DE BAR StiS SAIGNE. 

Nobis, pour (iilet de Troyes, Remigio, x Ib. 
El Johanne sequente, pro eodem. x Ib. 
F Sununa : xx Ib. 

. '1 , ' ■ 
Ei. Poiu' ses guages, iUeuc, juqu'à la Magda- 
lene cccxxHi, par an, xx Ib. lia quittas. 

MES SIRES JEHANS D'AMANCE, CHEVALIERS, 
CHASTELAINS DE MONTESCI.AIRE. 

G Nobis, pour Gilet de Troyes, Remigio, xlb. 
Pour le grenetier de Rassigny, Estienne de 
Damberain, xxviii Ib. ix s. ix d. ob. 

Summa : lxviii Uj. ix s. ix d. ob. 

Ei , pour ses guaiges en gardant le dit chastel , 

11 dès le jour de la Magdalene xxii joui-s de juignet 

cccxxiijuques au mescredi après Pasches xxx jours 

de mars ensuienl que il trespassa, par ii°l jours, 



l'un et l'autre jour non conté, au fuer de c Ib. par 
an qui valent [)ar jour v s. v d. m pougoises ou 
environ; pour tout, lxviii Ib. ix s. ix d. ob. ita i 
quittus. 

MES SIRKS JEHAXS DE RAYON, CHEVALIERS. 

Nobis, pour Gilet de Troyes, Remigio. sus sa 
rente en la prevoslé de Chaumont. c Ib. 

Pour le dit (iilet, iiiferius, c Ib. j 

Summa i^ Ib. 

Ei . pour sa rente à vie sus la prevoslé de Chau- 
mont, pour le terme de Noël cccxxii. et de l'As- 
rension cccxxiii, ii' Ib. Ita quiltus. 

MES SIRES GIRARS DE FONTENAV, CHEVALIERS. K 

Nobis, pour Gilet de Tro}e, inferius, sus la 
debte que on li devoit en remanence de l'autre 
conipe, d'une pari, xxx Ib. 

D'autre part, pro eodem, xv Ib. 

D'autre part, pro eodem. c s. i. 

D'antre part, pro eodem. xx Ib. 
Snmnia : i,xx Ib.'''. 

Ei, pour la debte que on li devoit en remanence 
de l'autre corape, Lxxlb. lia quittus. 

MES SIRES PIERRES DE ROVE, CHEVALIERS LE ROY. M 

Nobis, pour Gdet de Troyes, mayo, sus ses des- 
pans en aient en commission en Bassigny par lettres 
du roy, d'une part, par Gilet Boschet, sergent de 
Troyes, vi"v Ib. 

D'autre part, pro eodem, par Jehan son es- n 
cuier, m' Ib. 

D'autre part, pro eodem. par le Nombre de 
Verdun, iii° Ib. 

D'autre part, pro eodem, par Raoïd de Gremeri, 
c Ib. 

Pour le prevost de Montigny, Maçaut de Meuviz , 
Remigio , cxxv Ib. 

Item pour Gilet de Troyes, Johanne, d'une part, 
pai- Gile le Gras, l Ib. per litteram. 

'■' Le ms. ]iorlG ici, ;i tort, m s. . . ■ 



COMI'TK DE I/WM'K l.'î^a. 



201 



A D'autre part, pro codem, par le celerier de flle- 

revaiis et eandem litteram, i. II). 

Pour le liailli de \ilri. mon seigneur Pierre 

de Tierce Liuc, chevalier, Kemigio, par lettres de 

m' il... cil). 
B Siiniiiia : «ici. 11». 

Nobis ileriim, pour le grenetier de Bassigny, Es- 
tienne de Damberaiu, Reinigio, pour avoines piises 
à Boiirlionne. \iiii Ib. xvii s. per lillerani, d'une 
part, 
c D'autre part, pro eodem, per eandem litteram. 
IX s. 

Siinuna : mclxv Ib. vi s., pris sus le roy 
en l'extrait de ce compe. lia ipiitius. 

MES SIRES 1'IERI:ES DE r.EEFllOIJlOM, CHEVALIERS, 
D .«IRK UE REMONVILLE. 

Nobis, pour Philippe Ilebille et Jehan le Jonterat 
qui lienent les rentes d'Aigeville. Remigio, 
vu" VIII Ib. X s. 

Pour le grenetier de Bassigny, Estienne de Dam- 
E beiain,pro eodem, pai( )udiuet liebhais, de Plevis, 
et Jeiian le Jonterat, i.i Ib. x s. d'une part. 

D'autre part . pro codeni , sus sa rente à vie , i. Ib. 
Pour le prevost de Chaiimont, Jehan Drouet, 
Remigio, d'une part, pour ce, vi" Ib. 
F D'autre part, pro eodem, lxx Ib. 
D'autre part, pro eodem, vi" Ib. 
Summa : v'lx Ib. 

Ei, pour sa rente, la quelle il souloil penre au 
trésor, qui li fu assise sus la ville d'Aigeville en 
G la prevoste' de Noigent eu Bassigny, remise ou de- 
moine dou roy pour l'an feni à la Magdalene (X'.cxxiii , 
11' Ib. 

Et pour sa rente à vie sus les l'ours et sus les 
moulins de Jiar seur .Aube pour l'an feni à la Mag- 
II daleue cccxxiii, nTi.x Ib. 

Summa : v' i.\ Ib. Ita ipiitùis. 

CIRARS DE CEREIS, ESCUIERS, 
CIIASTKLAINS DE NOGENT EN IIASSIGINV. 

Nobis, poiii' II' prevost de Waissi, Michekt de la 
I Fontene, Remigio, susses guages, xx ib. 



Pour Gobin de Summevaire ijui tient les renies 
de i'escrivainerie de Waissi, Remigio, xx Ib 
Summa : \i. Ib. 

Ei, pour ses guaiges en gardant le chastel de 
Nogent en Bassigny juqu'à la Magdalene cccxxiii, j 
par an, pour tout, xi. Ib. Ita quittus. 

JAOl ES DE CIIAl MONT. 

Nobis, pour (iilol de Troyes, Joiianne, pour une 
amende adjugiée sus lui as jours de Troyes cccxxiii, 
dont li diz (liiez se cherge en son compe cccxxiii, k 
LX Ib. 

Ei, pour Gilet de Troyes, compolo arrestalo, 
pour certains de ses biens venduz à Synioii Re- 
bille, LX 11). Débet cedulam. Ita quittus. 

GILEZ DE TROÏES. l 

Nobis, ](our le reste de son compe fait en foire. 
Lattigniaco cccxxii, vi" \' xxiviii II), m s. m d. 

De Aubri le Loliorrnin , pour la debte qu'il devoit 
au roy eu remaneuce de l'autre compe, lxh s. 
VI d. M 

Pour Jaquin , fill au Bergier des Ghenieus , qui fu 
prevos de Trefos , Aygidfo , sus la debte qu'il devoit 
au roy en remanence de l'autre compe, par Monnin 
dou Rouilleiz, iiii Ib. vi s. viii d. 

Pour Jehan de Chantiili, eseuier, Aygulfo, pour n 
le rachat de la terre que il a pris en la dami' de 
Villeblov.iin , sa famé, qui fu lame de feu mon 
seigneur Pierre de Villeblnvain . chevalier, en la 
prevoste de Mousterel, c Ib. 

Des (exécuteurs Thierri de Verrières . en la pre- o 
vosté de Saincte Menehost, pour restiluciou de 
m Ib. ipie li diz Tiiierris a fait au rov en son tes- 
taniiMit, à [laier à m ans. ])our le terme de Noël 
cccxMi, premiers tiers, c Ib. 

Pour mon seigneur Guillaume Giienaul, p 
chancelier des foires de G-hampaigne, Remigio, 
\ iiT'x Ib. 

Pour le pie\ost de Troyes, Jehan Tiuelle, 
liarro, d'une pari . n'xviiilb. 

D'autre part, pro eodem. par Huittier rAulumi- o 
neur, lx ib. 



COJITK DE i;HAMPAG.\K. 



a() 



20â 



COMPTE DE L'ANNEE 1323. 



A Dautrepart, proeodeni, conté dedans i. sous 
que Felisaiiz ot, xxiii Ib. 

Pour Jehan de Villebon. tabellion de Troyes, 
])i-o eodem. li ib. 

Pour Pierre de Laon qui tient la meson de 
Il rOrmel, à Troyes, pro eodem, xi.i Ib. v s. 

Poiu- Guillaume d'Albe qui tient la meson de la 
l'ierre à Troyes , pro eodi-m, xlvi Ib. 

Pour Gauvain Prouvençal qui tient le quart dou 
courretap;e , pro eodem , i.iii Ib. xiiii s. vi d. 
c Pour le prevost d'Ilies , Jehan Symon , pro eodem , 
vu" m Ib. 

Pour Pierre de Voves qui lieve la jurée d'IHes, 
pro eodem , xv Ib. 

Pom- le prevost de Mai'aye Bertier Lorent , jtro 
D eodem, xli Ib. 

Pour le prevost de Saint Florentin, Girart de 
Vaucbareis, pro eodem, xim Ib. 

Pour le niaieur et ia commune de Saint Flo- 
rentin, pro eodem, iiir'vi il), x s. 
E Pour Asseliu Ghauvel, tabellion de Saint Flo- 
rentin, pro eodem, x Ib. vi s. viii d. 

Pour le prevost de Villeniaur, Jaque ia Garabe, 
pro eodem , lxiiu ib. 

Pour le niaieur et ia commune de Villenior, pro 
F eodem, niclùi. 

Pour le prevost d'Ervy, Humbaut le Guoiz. 
pro eodem, d'une part, un" vu ib. ni s. iiii d. 

D'autre part, pro eodem. xiui ib. v s. 

Pom- Guillemin Choochon, tabellion d'Ervy, 
G pro eodem , vu ib. x s. 

Pour le prevost de Meri sus Saine, Jehan Bous- 
sart, pro eodem, d'une part, xxii Ib. 

D'autre |)art, pro eodem, xxxi ib. 

Pour Milet de Givroles qui lieve la jurée de 
H Meri, pio eodem, xlii ib. 

Poui' Pierre Pigon . tabelliou de Meri . pro eodem , 
xu ib. 

l'our le prevost de la compaignie do Bumilli et 
de Fouchieres, Jehan ia Mouche, pro eodem, 

I XUII 11). 

l'our Colinet Houdoier, tabellion de Pons, pro 
eodem, iiii Ib. x s. 

Pour Jelian Ydon, talielliou de Nogent. pro eo- 
dem. VI Ib. 



Pour Jehan de Trois Moulins, portagier de j 
Prouvins. pro eodem, d'une part par Jehan llu- 
neiner, c Ib. 

D'autre part, pro eodem, pour le dit Jehan, 
pour deniers bailliez à Giie le Gras sur ses crehues 
de ce marchié, xxvi ib. x s. k 

D'autre ])ait, pro eodem, pour Thomas Jambete, 
à Paris, vxviii Ib. 

Pour Guillaume le Lombart, de Mouiesmes. ta- 
bellion de Prouvins, pro eodem, lxiii Ib. v s. 

Pour Girart d'Aunoy qui tient le secl de Prou- l 
vins, pro eodem, l s. 

Pour Jehan de la Noe, de Prouvins, qui lient 
la peescberie de l'estan illeuc , pro eodem , xii ib. x s. 

Pour Beneoit de Montgillart . labeilion de Mous- 
lerel, pro eodem, ix ib. m 

Pour le prevost de Bray sus Saine, Jaque Vittri, 
pro eodem, d'une part, iiii"n ib. x s. 

D'autre part, pro eodem, xlv ib. xvii s. ii d. 

Pour Jehan l'Aisié, tabellion de Bray. pro eodem , 

V Ib. N 

Pour le maieur et la commune de Bray. pro 
eodem, xxxiii ib. 

Pour Aubri le Bourguoing, tabellion de Joy, 
pro podem , ex s. 

Pour le ])revost de Goulemiers, Jehan de Mieux, o 
pro eodem. vi"xv ib. v s. 

Pour Jehan Forme, de Meleun, tabellion de 
Coniemieis, pro eodem. xxiii ib. ii s. vi d. 

Pour le prevost de Sezanne, Lorent Bodierc. pro 
eodem, iiii"x ib. p 

Pour le prevost de Trefos, Symon dou Bouilieiz , 
pro eodem. xxi Ib. xiii s. nu d. 

Pour Jehan [-.amine. tabellion île Sezanne. pro 
eodem . xiiii Ib. xvni d. 

l'our le prevost d'Ouchie. Pierre tSequart, pro Q 
eodem . cxv ib. xvin s. vi d. 

l'our Jehan Poslel, tabelhon d'Ouchie, xxiii ib. 

V s. 

Pour le prevost de Vittri, Guillaume de Tours, 
pro eodem, d'une part, vm"xv ib. r 

D'autre pari , pro eodem, par mon seigneur Bau- 
douin de la Tour, xv Ib. 

Pour Dronet Mal Genre qui lient le moulin de 
l'estan dou Fresne, pro eodem, x Ib. 



COMPTE m: i;a\m:e i;ii>;i. 



2i):i 



A l'iiiii' (iiiariii de Saint Muii{|n, tabellion de Villii, 
Rcniigio, XXX Ib. 

Pour le prevost de (Jliasteillon sus Manie. Jehan 
(l"Or(|iipigiiy, |)ro codeiii, par Hobinet de Tniissi, 
i,x Ib. 
B Pour Tboinas de Maeliau, tabellion d» Chasteil- 
lon. [iro eodem, x Ib. 

Ponr ie prevosi de Sainte Manebost, Henri 
d'Ules, pro eodem, iiii° ib. 

Pour Ferri ia Gauche, tabellion de Sainte Mane- 
f, liost. pro l'odeni, xxxvii Ib. xx d. 

Pour le prevost de Verluz, Pierre Hernianl, pro 
eodem, xxii Ib. 

Pour le prevost de l!ar .seur Aube, Milet de 
Remiremont, pro eodem, pour ie celcrier de (lle- 
D revaus. wit Ib. 

Pour le maieur et la commune de la Feilhé, 
pro eodem, d'une paît sus la censé, un" Ib. 

D'autre part, pro eodem. sus la jurée. \ Ib. 
X s. 
E Pour meslre Piene de Baigneus, tabellion de la 
Kertli(', |)ro eodem, \i ib. xx d. 

Pour le prevost de Passavant en Lohoiraine, 
Hueeon Garnier, de Villers, pro eodem. wiiii Ib. 
III s. un d. 
F Pour le jirevosl de Ronnay, Morel le Chenuat, 
pro eodem. conté xxx Ib. que mes sires Hues de 
Gonfllaus ot pour sa rente, nu" Ib. 

Pour .lehaii ri'kcoichal. tabellion de Ronnay, 
pro eodem, xiin Ib. 
G Pour le prevost de Bar sus Saine, Paris de la 
.laisse, pro eodem, xix llj. 

Pour le maieiu' et la commune de Bar sus Saine, 
|iro eodem. xi, Ib. 

Pour Jehan di' Jouelieri, tabellion don dit Bar, 
H pro eodem , x Ib. 

Pour Jacpiini'l il' Ronchart i[ni tient la guaranue 
don illt Rar, jiro eodem. vu Ib. v s. 

i'our le prevost d'Essoie, Thomas Gabuche, pro 
eodem , xi,i s. vin d. 
1 Pour lleuriet de ISar le Due, snperins, d'une 
part, n" Ib. w s. 

D'autre part, pro eodem, xxxii Ib. \ s. 
D'antre part, pro eodem, vi" x ib. 

Summa : vi" iT un" xvi Ib. m s. m fl. 



Ei, a mon seigneur Renier de Choisel, poni- la J 
debte (pie on li devoil en remanence île l'autre 
eompe, xxx Ib. 

A Jean de Drot, escuier, .seigneur de Pougi . pour 
le lié (pii li est vcnuz de Guillaume de Pougi. es- 
cuier, pour raison de sa famé, nièce et boirdouilit k 
Guillaume, ponr le terme de la foire Sainct lîenii 
ecr.xxn, xx Ib. 

A l'abbaye d'Oscamps, pour sa renli- en foire 
don ternie de la sainel Ayoïil cccxvii, x\ Ib. 

A Golin Haren , sumnielii>r des napes la revue, i. 
pour i inui de froment tpie Gilez, valiez de la pan- . 
neterie, souloit peine sus la j)revoslé de Saint Flo- 
rentin, donni' à lui à vie pour la Toiiz Sainz 
cciixvH et Pasclies (;(;(:\\ni, |)iiur loiit. wini lli. 

A mou seigneur Jehan de Moutonché, aianosnier M 
la revue, pour don fait don l'ov fait ;i lui sni' les 
emolumens di' la eii-e de (pioi on seele les lettres 
des foires de Cliampai([iie. rendue ci devanl en 
receple pour les diz ti'rmi's, lx 11). 

Mon seigneur Hues de Gliasteillon , chevalier, x 
pour son lié que mes sires Gauchiers de Gliasteillon, 
ses pères, souloit penre pour don pour cause don 
conte de Vaiidemout, pour le terme de reste foire, 
IA Ib. 

As hoirs le seigneur de Grancei pour le lié qui o 
lu mon seigneur Guillaume de Glianliste, pour 
ce, es. 

A mon seigneur Jeiian le Chandelier, de Glias- 
teillon , |ionr le lié' qui lu Ogier de Jussi, escuier, 
pour ce xxx Ib. p 

A la dame de Wirnies, pour le fié ipii lu as ma- 
reschans de l''rauee, qui avoit esté à mon si'igneur 
Piei'i-e de Wirmes, l't il est rendiiz à la dile dame, 
par arrest (hmné en l'arleiiii'ut, pour ce. \\\ Ib. 

An seigneur de Monlfei-rant, pour ce. x\\ Ib. o 

A mou seigneur (!uy il'Angluz , chevalier. |iour 
ce IX Ib. 

As frères de Riau Roy seur Aiibi', pour ce, 
i.x s. 

Au seigneur de Sallres. pour ci'. \\\ Ib. R 

A mon si'igueiir (îii-art de Fonlenav, ciievaliiT, 
seigneur di; Poiiieigny, pour ci', \\v lli. 

;\ Jehan de Ghanteuay, escuier. pour ce \\ Ib. 

A Ferri de Gliamblois, escniei', poin- le lié ipii 

■jO. 



204 



COMPTE DE L'ANNEE 132:5. 



A fu nioa seigneur Ferri de Ghamblois, son père, 
pom- ce , XXX Ib. 

A Ferri de ChasteUlon Guiote, escuier, pour le 

fié que mes sires Pienes Malecliar, chevaliers , sou- 

ioit peme, lequel il a donné au dit escuier ou nia- 

B riage de damoiseUe Isabel, sa famé, fille dou dit 

chevalier, ])our ce , xx Ib. 

A mon seigneur Baudouin de la Tour, chevalier, 
pour ce XV Ib. 

As frères de Biau Roy pour le (ié qui fu mon 
c seigneur JehaTi, fill à la dame de Verdelot, pour 
ce, XV Ih. 

A Jehan le Povre Home, escuier, pour ce lx s. 

A mon seigneur Hue de Goufflaus, chevalier, 

seigneur de la Bouteillerie , pour le fié qui li est 

D advenuz d(.' feu Jehan d'Eseoz, escuier, pour cause 

de sa famé, suer dou dit escnier, pour ce, xxx Ib. 

A mon seigneur Gautier Doré, chevalier, pour le 

fié que il prinl en la famé «le feu mon seigneiu- 

Gautier de Boche , chevalier, poiu- ce \v Ib. 

E A Guillaume d'Andwinville, pour le fié qui fu 

Jehau de Noident, escuier, li quiext*' li est venuz 

pour cause de damoiseUe Jehanne, sa famé, suer et 

hoir dou dit Jehan de Noident, l s. 

A mon seigneur Girart de Fontenay, chevalier, 
F pour le (ié qui fu mon seigneur Jehan de Fontenay, 
pour ce, XV Ib. 

Et pour le fié que la dame de Pouleigny tenoit 
en douaire, pour ce, c s. 

Et pour le fié que la famé mon seigneui- Corrat 
G Warnier tenoit en douairt', pour ce, xx Ib. 

A Guiot de Marmiaux , escuier, pour le fié qui 
fu mon seigiiem- Robert de Prie , chevalier, le quel 
Jehan de Prie souloit peure, pour ce, xx Ib. 
A l'abbaye de Clerevaus, pour ce, vi"xvii Ib. 
H A l'abbaye de Gorbiguy, pour ce, x Ib. 

A l'abbaye de Saint Oycnt de Lajoud, pour ce, 

XL 11). 

A l'abbaye de Reuoiste Val. pour ce, lx s. 
Au chapistre Saint Mado de Bar seur Aube, pour 
1 ce, \xxiu Ib. 

A la prioiu-té de Julli, pour ce, xii ib. 

Au chapistre de Laugres, pour ce, xxxii Ib. 

'■' Les mois fi qiiiiw sont l'épélés dans le ms. 



As frères de Bel Roy, poiu' ce, xx IL. 
, Et pour l'eschange dou bief que il souloient penre 
sus les moidins de Bar sus Saine, poiu- ce, vi Ib. j 

As nonnains des vignes de Bar, pour ce, c s. 

As chanoines de Chasfelvilain, pour ce, xl s. 

As nonnains de Saint Nicholas de Bar, pour 
ce, c s. 

As cordeliers de Bar seur Aube, pour aiunone à k 
voulenté , par lettres dou roy, données iiii joiu-s 
d'aonst cccxxii, pour le terme de Bar cccxxiii, c s. 

Pour mon seignem' Gh'art de Fontenay, che- 
valier, superius , sus la debte que on li devait en 
remanence de l'autre compe, dune part, xxx Ib. l 

D'autre part , pro eodeni , xv Ib. 

D'autre part, pro eodem, c s. 

D'autre part, pro eodem, xx Ib. 

Pour Joffroy Buinart, qui fu valiez de la saus- 
serie le roy Loys, Aygulfo, ci s. v d. m 

Pour mon seigneur Henri, seigneur de Blanc 
Mont, pro eodem, pour Jehan Fonteue, son pro- 
cureur, un" un Ib. x s. 

Pour Evrart le Conte, queu le roy, pro eoilem , 
par Jehan Rémi cpii eu envoia les lettres ou dit n 
Gilet par Jehau Héraut, xui ib. 

Pour les escoliers de Navarre , pro eodem , par 
mestre Jehan dou Foiu-, leur procureur, d'une part, 
clb. 

D'autre part, pro eodem, nn" Ib. o 

Pour l'abbaye de Ghampbenoist, pro eodem. 
XII Ib. X s. 

Poiu' mon seigneur Estienne de Chantenay, che- 
valier, Remigio, xxx Ib. 

Poiu' Guiot de Lose , garde dou parc d'Ervi , ])ro p 
eodem , x Ib. 

Pour Heiiot le Bourgoing qui fu portiers le roy, 
pro eodem, d'une part, sus ses guages, vi Ib. 
XX d. 

D'autre ])art , pro eodem , sus les guages de sa (j 
famé, vu Ib. xii s. i d. 

Pour l'^slienne, jadis huissier de sale le roy, pro 
eodem, d'une part, sus ses guages, xv Ib. iiii s. 
iid. 

D'autre part, [)ro eodem, sus ses robes, LXii s. r 

VI (1. 

Pour Hemeri de Vedelay, pro eodem, xxini 11). 






COMPTK DE L^\^N^:E i;i23. 



i>()y 



A l'our 111(111 scijj-iii'iii- llili' (Ir (Iliastrilloii, rlirv.i- 
licr. |)ri) roilciii, (riiiii' ]);ii't, i; lli. 

J)"uutio jiail, procddcm, x\ II), xiil s. vi il. 
D'iiutro part, jiro ooilciii. iii° l\xi Ib. ix s. 

IX (I. 

B Pour mon st'i,'i;iii'iir Synioii ii'Rr(|tii'ii. clii'v.ilicr, 
|)io eodem, par mcstre Tlioinas don IV'lil (liHii-r, 
., 11). 

l'our Aubert le Loliorain, Latligiiiaco. d'iiiu' 
part, sus sL's robes, lxii s. vi d. 
c D'autre jiart, pro eodem, sus ses guajjcs. w iii. 
iiii s. Il d. 

Pour Syiiioii de Coulemiers. qui lu valii'z de 
{•liambre le roy, pro eodem, xxvi Ib. xii s. iiiid. 

Pour Guillaume l'Alenieiit , sergent d'armes, su- 
D perius, lxvii Ib. xv s. 

Pour mou seigneur Thomas Aiitliiaume, d'Acre, 
clii'valier. ])rii eoilem. Lxxv ib. XM s. 

Pour mon seigneur Tliiebaut, seigneur de Itiaii 
Geu. pio eodem. xxxin ib. vi s. viii d. 
E Pour mou seigneur Henri de Diiilii, elievalier, 
cliasleiain de Coiiilli. pro eodem, x Ib. 

Pour mou seigneur Jehan de Baioii, chevalier, 
pro eoileni , i; Ih. 

Pour i'abaesse d'Argençoles, Johanne, i.v Ib. 
F Pour la mison Dieu le Conte, pro eodem, 
x\ 1 ib. 

i*our Jehan de Trois Moulins, portagier de Prou- 
vins, Remigio, pour deniers paiezàGiie leGras sus 
ses creliues don portage de Prouvinsdcceste année, 
G sine iittera, xxvi ib. x s. 

Pour liobert de Cliastellandon, greuetier de 
Proiivius, pro eodem, par les nonnains deCliamj)- 
beiioist, sus leur rente hors l'oire, d'une part, sine 
cedida, XL s. 
H D'autre part, pro eodem et [)er easdeni, lx s. 

D'autre part, pro eodi'ui et per easdeni, x s. 

Pour le greiii'tier de Bassigny, Ksiienne deDani- 
l)eiaiii, pro eodem. par les nonnains de Saint Ni- 
cholas de Itar seur Aube, sus leur renie hors l'oii-c, 
I sinecedula, d'une part, L s. 

D'antre part, pro eodi'm. \ s. 

D'autre jiart. pro lem, x s. 

D'autre part, pro eodem, par les beriN de Hel 
Roy, L\x s. 



l'ourla lame Tliieiri ili' \ Virieics, Laltigiiiaco, J 
pour sa pari de i; livres ipie li diz Thierris a res- 
titué au roy en son tesUiment , pour le terme de 
Noël ccc.xxii, reiidiiz ci devant en rere|)te ou compe 
Gilet d<' Trov es, li quièx n'en ot que i. livres par 
les exécuteurs don dit ThiiMii , L Ib. k 

Summa : iT iiii' xxvviii Ib. x\i s. i\ d. 
Ita débet viii" \iii' i.Mi Ib. vis. vi d., 
paie/, par son com])le fait en loii-e , 
niayo cccxxiii. lia ipiittiis. 

JEIIANS LI PRESTUKS, DE KONNAl, L 

OUI LEVA LA JURÉE DE liONNAV K^^ L'AN CCCXM. 

Nobis, pour la debte que Jelians li Prestres, t<i- 
bellion de liouuay, devoit au roy en renianeilce de 
l'autre compe, iin"xvii ib. xv s. 

Ei , jiour les despans de Jehan Tiirn'l et Giiebeii m 
de Soulaiigey qui lirent la jurée de lionnav et des 
ap|iarteiiances à la saint Andriu cce.xxi. clers et 
parehi'min, pour ce, non contez en l'autre compe, 
X Ib. X s. 

l'our cuillir et recevoir la dite jurée, pour ce, N 
LX s. 

Pour touz les deffaus d'icelle, etc.: pour ce, il en 
a à conter. 

Pour mon seigneur de Jehan de Fos, chevalier, 
Remigio, sus sa rente par lettres de Ancel de o 
Fontaines, escuier, son procureur, x Ib. 

Summa : xxiii Ih. x s. lia débet lxix Ib. 
v s. 

THOMAS CABUCHE, QUI PU PREVOLZ DE IIAB SUR SAINE. 

\()l)is, pour la deble que li prevolz dt^ lîar sus p 
Saine, Thomas (ialuiche, devoit en remanence <ie 
l'autre compe, vi'xxi ib. xvii s. ii d. 

Ei, pour (iilet de Troyes, Johanne, il'uui' pari, 
par Jelianiiet (Irooile Bouissel, de Pargues, lxxv s. 
Débet cedulani. (_> 

ll'aiilre part, pro eodem, [lar Marliii Miltonart, 
XV 11). Débet cednlam. 

D'autre pari, pro eodem, par Eaïuhert, clerc de 
buciii", x\ Ib. Debel cedulam. 



306 



COMPTE DE L'ANNEE 13â3. 



A D'autre part , pro eodem , par Lambert le Mestre , 
XII ib. I s. Débet cedulaiii. 

Pour le dit Gilet, compoto arrestalo. pai- Jeiian 
Morel , sou plege , x Ib. Débet cedulam. 

Pour le grenetier de Bassigny, Estieune de 
Il Dainberain, Reinigio, par Eiail de Bussieres, 

VII 11). 

Au dit Thomas , pour reslitucion faite à lui pour 
cause de la terre d'Aviri ou Bois, qui estoit des 
chatieux de la dite prevosté (jue ii <liz Thomas 

c avoit admoisonnés à nu anz feiiis à la Magdalmie 
cccxxvii, et la dite terre fu bailiiée à damoiselie 
Marie de Chamjiarmoy poui- lxiiii livrées m soddes 
et X denrées de rente , en deducliou de vi" livrées de 
terre qui ii estoient assignées sus la jurée de Se- 

D zanne, dont lettres furent bailliés à court par Ro- 
bert Turrel au compe de la Magdalene cccxxi : pour 
Lxvii livres x sous qu'il en pi'ist sus le roy au dit 
compe, pour l'an feni à la dicte Magdalene, et pour 
l'an feni à la Magdalene cccxxii que la value de la 

E dite terre fut rendue en recepte en la ferme de 
la dicte prevosté, pour ce, lxvii Ib. x s., les quiex 
furent roiées en l'autre compe poiu' ce que nns<'' sei- 
gneurs des compes vouloient veoii- les lettres de la 
dite damoiselie. 

F Summa : \ ii" Ib. xv s. 

lia débet un' nn" Ib. xxii s. ii d. 

GIIÏARS DE RUrrORT. 

Nobis, pour Gilet île Troyes, Johanne, d'une 
part, xxii Ib. xvi s. ni d. 
G D'autre part, pour ses robes de la Touz Sains 
cccxxn et de Pasclies cccxxin, vi Ib. v s. 

Pour le dit Gilet, compoto arrestato, xxn Ib. 
XVI s. m d. 

Summa ; li ib. xvii s. vi d. 

H Ei, pour ses guages sus la prevosté de Couiffi 
juqu'à la Magdalene cccxxni, par an, au fuer de 
Il sous parisis par jour, pour tout, xlv Ib. xii s. 
VI d. 

''I Ms. iirex nvec un trait abréviatif au-dessus des trois 
premières lettres. 



Et pour ses robes de la Touz Sains cccxxn et de 
Pasches cccxxin, vi Ib. v s. i 

Summa : i.i Ib. wii s. vi d. Ita quittas. 

LI HOIR PIERRE COUSm. NOMS. 

Eis, pour leur rente hors foire sus la prevosté 
de Chauniont . pour l'an feni à la Magdalene 
cccxxin, de xni Ib. néant, que il sant paie per le j 
compe dou grenetier de Bassigny, Estienne de 
Damberain , Bemigio. 

RUINEZ BELOCIERS, D'AILLECHAMP , 
OUI KU PUEVOLZ DE WAISSI. 

Nobis, pour la debte que li prevolz de Waissi, k 
Biiinez Belociers , devoit en remanence de l'autre 
compe, ciiii" XIII Ib. v s. vi d. alterininées à lui 
par Pierre Bemi, trésorier de France, à paier à 
trois paiemens egalment, c'est à savoir à Bar 
cccxxiin le premier paiement, à Bar cccxxv le i 
second paiement , et à Bar cccxxvi le derrien paie- 
ment: et de ce sunt plege, ])our le tout et par 
lettres, Adeuez Belociers , d'Aillecharap; Estevenins 
Briez, ses genres. Débet. 

ROIIERT TURRIAUS, BECEVIERRES DE CHAUMONT. M 

Nobis, pour la detite qu'il devoit en remanence 
de l'autre compe, ix' lxxiii Ib. lx s. v d. ob. 

VA, pour deniers dont il se charga pour Jehan 
Rémi, receveur de Champaigne, en son compe fait 
à court pour l'an feni à la Magdalene cccxxi, n 
ix'xviii Ib. XVIII s. v d. 

Pour la debte que on devoit en remanence de 
l'autre compe à Moriset Huniere qiù leva la jurée 
de Waissi, par lettre que li diz Robert doit rendre, 
tesmoing Gilebert son clerc, xxn Ib. un s. vi d. o 

Pour Gilet de Troyes , compoto arrestato , xxxn Ib. 
VI s. M d. ob. Débet cedulam. 

Summa : ix' i.xxiii Ib. ix s. v d. ob. Ita 
qiiittus. 

lEIlANS 1,1 MESTRAZ. P 

Nobis, pour la debte que li prevolz de Ronnay, 
.lehaus li Mestraz, devoit en remanence de l'autre 
compe, XII Ib. xix s. m d. 



COMI'ÏI'] DE I.'AINNEK \:i-2:\. 



207 



A Ei, pour Gilet de Tntycs, compoto «ri-oslato, 
\ii lli. \ix s. III (I. l)i'l)i't ci'(liil;iin. Ita (jiiitliis. 

DA.MOISKI.MÎ M.MUE DE Cil Ull'AIMlOI. 

Nohis, |iiiiir .li'liaii de Joiiclicii , tahi'llimi île 

liai' sus Sai||iie. lieinijjio, pour ileiiiers que li diz 

B Jelians li a bailliez de la ferme de la îene d'Aviri 

ou Rois, qu'elle souloit tenir don dit don don lov, 

par II paire[s] de lettres, i.ii lli. xiii s. iiii d. 

Pour Jehan Héraut, inayo. par (iilel de Cliam- 
parmoy. sou 1111, viii lii. ii s. ix d. oh. 
c Siimnia : i.\ Ih. \vi s. m oh. 

Ei, pour les issues de la terre d'Aviri ou Bois 
en la prevosté de Bar sus Saine, la quelle li fu 
bailliée en dediietion de vi" livrées de terre qui li 
estoieut assignées sus la jurée de Sezanne, et de- 

D puis lu remise eu la raaiu don loy, c'est à savoir 
dès la Magdalene xxii jours de juiguet cccxxii jii- 
ques au derrieu jour d"a\rill cc.cxxiii qu'elle vendi 
au roy la dite renie, par n' iiiT' ii joni-s, le deri-ien 
jour non conté; de la somme de lxxviii Ih. xv s.. 

E reuduz ci devant en recepte, ou titre dou dit Bar. 
pour la ferme de cest an, qui valent par jour lui s. 
m d. m poufj'. ou environ, pour tout, lx Ih. xvi s. 
m oh. La lettre de la vendue l'st pai' devers mon 
seigncui' Pierre d'Estampes. 

F Snmmn : ia Ih. \m s. m oh. lia ([uilla. 

1,1 1\01S DE FRANCE. 

Ei, pour le lié cjue mes sires Pierre de 
(Ihainhli. sires de Wirmes, achata de mon sei- 
gneur Ph. de Vianne, dou terme de cette foire, 
G viii" Ib. 

Et poui' le lié (pii fu mou seigneur Pierre de 

(Ihanihli et Guillaume de Sainte Groiz, pinir ce, 

i;\ Ih. mis en receple conunune, chascuns en 

son Icu, et repris ensi es fiez de eeste foire, lia 

H qiiittus. 

LA lUCVNK IIK KRA.NC.K. 

VA, pour le lié qui hi Uni' de \ ilaiileiis. |iiinr le 
terme de celte foire, c s. mis eu rere])le coi:iniune 
et repris es liez de reste foire, lia qiiittiis. 



M nom LK CARDINM. l)K RIU «ES '. 1 

Ei, pour la debte que on leur devoit en renia- 
neiice de l'aiilre conqie, i.x Ih. 

Pour leur lié' ipii fu mon seijfiieiir Jehan Mou- 
cher'', pour le terme de reste foire. i,v Ih. 

Sumnia : vi" Ib. Debenuis. J 

MES SIRES llDUrES DE RIAl r,ED, CHEVALIERS. 

l']i, pour la dette que on li devoil en remaiience 
de l'autre conipe, xx Ib. 

El |)our sou fié de ceste foire ipii fu mon seigneur 
• uiillaume, son frère, \x Ih. k 

Sunima ; xi. Ib. Deheunis. 

MES SIRES PIERRES DE CHAMBLOIS, CIIEN ALIERS. 

Ei , pour la dehte (pie on li devoil eu reiuaiience 
de l'autre compe, x Ib. 

Et pour son fié de ceste foire, x Ib. l 

Summa : xx Ih. Debemus. 

L'ABRAVE DE MOlSlIEll AN DKUK. 

Ei, pour la dehte ipie on li devoil en remanence 
de l'autre compe , xl s. 

Et pour la rente de ceste foire, xi. s. m 

Sumnia : iiii Ib. Debemus. 

I.ARBAYE DE VEZELAV. 

Ei, pour sa renie de ceste foire, x Ih. Delieiniis. 

IILGUAUTE DE I.A COl l'.ï. DE R\R SI H M IlE. 

Ei, pour sa rente à vie sur la prevosté de Bar n 
seur Aube, aveuc sa deiuonrance en la court ans 
Alemans. quant elle ne pourra eslre louice, par 
an , c s. 

Nobis, par Jehan Héraut, mayo, par lettre 
bailliée à Estieiine, c s. o 

lia quitta. 

''' Kticniie do Siiisj. La mort dy ce por-^oiiiiinjo romoii- 
Inlt ^111 m dt'ci'inlire l'fii. CI', loiin' II du présent recueil. 

!'• •>«7 •*• 

• 1.0 banquier Dureiitiii \Iu>ciato Guidi. 



308 



COMPTE DE L'ANNEE 1323. 



A CIRARS APPAREILLIEZ, DE RIMALCOIIRT. 

Nobis, poiu- la deljte que li prevolz de Montes- 
claire, Appareilliez tle Rimaucoiirt , devoit ea rema- 
ueiice de l'autre conipe, iiu'lxvi Ib. viii s. 

Pour ie greaetier de Bassigiiy, Estieiiue de Dam- 
B berain, lîeniigio, |)ar la lettre Jehan de liimaucourt, 
clerc dou dit (lirart, xliiii Ib. xv s. x d. 
Sumnia : v° xi Ib. m s. \ d. 

Ei , pour pluseurs mises et despans faiz pour ie 
roy par Jaquin de Launoy et le dit Girart Appa- 

c reillié (pii fu prevolz de Montesclaire en l'an feni 
à la Magdalene cccxsii, par la commission Michel 
de Paris, à ce temps bailli de Ghaumont, contre 
les gens dou chapistre de Toui en Lohorraine tjui 
avoient pris et teuoient en viUaine prison i sergent 

D dou roy au quel U avoient osté ses lettres dou roy 
et ses commissions, lui mis à geliinne et fait plu- 
seurs autres gi'iez , vilenies et despiz , si com il est 
contenu en la commission dou dit Michel, bailli de 
Chaimiont, et si comme les dites mises et despans 

E aperent par le compe fait seur ce, oy et examiné 
pai- mon seigneur Pierie de Tierceliue , chevalier, 
ad présent bailli de Ghaumont dou commandement 
dou roy par ses lettres, le quel il a baillië souz .son 
seel, c'est à savoir pour les despans des diz coin- 

F missaires en aient à Toul, aprc's ce que il furent 
bien enformé des griez conlenuz en la dite commis- 
sion dou dit bulli estre vrais, aveuc pluseurs autres 
griez , -viHenies et injures faiz par les gens dou dit 
chapistre as gens et as suligiez dou roy, appelez et 

G menez aveuc aus xiin personnes dignes de foy, 
dont li non sont au dos du compe ''', pour veoii-, 
oïr, et tesmoiguier et raporter ce que il feroient et 
la response qu'il auroient, et requistrent as gens 
dou (ht clia])istre que le sergent dou roy qu'il 

H teuoient au roy rendissent ou recreussent et adi'es- 
sassenl les griez et les villenies qu'il avoient fait au 
dit sergent, et à autres genz et subgiez dou roy en 
la prevoslé de Montesclaire, dont il ne vostrent riens 
faire, ne promettre à faire, ençois furent dou tout 

"' liCs noms do ces i ?i prud'hommes ne figurent point au 
d(js do l'exemplaire parvenu jusqu'à nous. 



en tout désobéissent, aus requis et summez souf- i 
fisemment en la présence des dessus diz et de plu- 
seurs autres, demeurant et retournant la semaine 
devant la saint Berthelemiu cccxxi pour vu jours, 
au fuer de v s. par jour pour chascuu: pour tout, 
xxviu Ib. J 

Pour les despans de pluseurs gens d'armes pour 
chevauchiei' A coiu're sus les gens dou dit cliapistie, 
par le conseill qiie li dit commissaire avoient en 
sus ce des saiges dou pais, as quieux il avoient 
monstre le commandement dou bailli , les requestes, k 
les responces et les désobéissance faites seur ce. 
car autrement u'i osoit on ne ne povoit alei' pour 
ce que souventes foiz avoit contrestd as gens dou 
roy, par force d'armes , c'est à savoir pour les despans 
Jaquin de Launoy et de xii homes d'armes aveuc l 
lui, touz ;\ xxvni chevaus, dont 11 non sunt au dos 
dou dit compe''', en venent des chastieux de Couiffi 
et de Nogent en Bassigny à Aiidelot, et ne chevau- 
chierent pas à celle foiz car il furent contremandé 
par le bailli, demourant en retournent environ la m 
Seplembresche cccxxi par vi jours au fuer de ii s. 
par jour, pour chascun; pour ce, xix Ib. x s. 

Poui' les despans de pluseurs messages envolez 
en pluseurs leus pour faire venir les gens d'armes 
qui furent autre foiz mand(î pour faire la chevau- n 
ciliée qui se iist contre le dit chapistre, dont les 
parties sunt au dos dou dit compe'"'; pour ce, 
Lxxvm s. un d. 

Pour les despeus de xxxii hommes d'ai'mes d'An- 
delot et des villes veisines, dont li non sunt au dos o 
dou dit compe '^', en aient aveuc les diz commissaires 
et pluseurs autres gens d'armes à Troussy et à 
Waiz, villes dou dit chapistre, à xii liues de Mon- 
tesclaire, pour contraindre les gens dou dit cha- 
pistre des faiz dessus diz dont il furent de rechief p 
summé et requis, ençois que les gens d'armes mes- 
feissent seur aus , dont il ne vostrent riens faire ne 
obeïr. et fu à celle foiz abatue la tours de Waiz où 
li diz sergens avoit esté emprisonnez, demourant 

I'' Même olisorvation qu'en la note ci-dessus. 

'" Les itpartieSTi ici visées ne sont point inscrites au verso 
du rôle ici publié. 

P' Celte liste ne ligiin- point .111 do^ de l'esemplairp ici 
transcrit. 



co.Mi'Ti': i)K i;a\m:k );!:>;'.. 



209 



A el rcidniiiaiil |i;u' vu jours an fiicr de \ sous par 
jour pour chascun; pour a:, i.m II). 

Pour les gaffes do x lioiues (l'arnics dou \ al ilc 
lîoognou, dr la prevost<^ d'AudeloI, mono?, cw la 
dite chevancliiée, jtar les diz vu jours au dit l'uer. 
r. pour ce, \vn Ib. x s. 

l'our les f'uafjes de xiu homes d'ai'iues venu/, de 
Notent el de la jirevosli' par \ui jnui-s, pour ce. 
xwi llj. 

Pour les jfuajjes de xii homes darmes veuuz de 
t: Grans eu Ouruois, par vjours, pour ce, xv lii. 
Pour les jjuajjes de xx homes d'armes veuuz de 
Gondrecour(, chaste! le coule de Bar. par v joui's, 
pour ce, XXV Ih. 

Pour les g'uafjes de vi homes d'armes veuuz de 
i> l'ostel nou seigueur de lîullemont, par un jom-s, 
pour ce, VI Ih. 

Pour les guages de vu homes d'armes de Riiguel 
par VI jours, pour ce, x Ib. x s. 

Pour les {juaiges de lix arbalestriers d'Audeiot, 

E dou Val de Rooguou et des villes veisines dont li 

non sout au dos dou dit compe''', par vu jours au 

fuer de xvni d. par jour jiour chascuu; pour tout, 

XXV Ih. XIX s. VI d. 

Pour les guaiges de i.v arbalestriers de Grans eu 
F Ouruois et des villes veisines p;u' v jours, poiu- ce, 
x\ Ib. XII s. VI d. 

l'our les guafjes de i.vii arbalestriers de Goudre- 
courl et des villes veisines par v jours, pour ce, 
XXI Ib. VII s. VI d. 

''* Mrni'' nl)snr\;i(ion i|iio ci-dessus. 



Pour les jjuajjes de viii arbalestriers de Rinel g 
pai' M jours, pour ce, i.xxii s. 

I'<iur les jjiiaiges de m' xlvi sergens de pie d'Au- 
deiot et dos viles \eisiues menez eu la dite ehevaii- 
chii'e par mi jours, au liier de \ii d. par jour pour 
chascun; pour ce, vi" une Ih. ii s. ii 

Pour les guages de un" i sergens de jiié 
doGraiis eu Ouruois par \ jours, |iour ce , w Ib. 
V s. 

Pour les guaigesdeiu'x'cix sergens de pie' de Gon- 
drecoiirl el des villes voisines par \ jours, pour ce. i 
un" II ib. V s. 

Pour les guaiges de un sergens de jiië de liignel 
par M jours, pour ce, xxiiii s. 

Pour les guages de xvi sergens de pie de Waiz 
et de Trouci, eslans eu la dite chevaucliiée jiar J 
III jours, pour ce, xlviii s. 

Summa : v' xi Ib. m s. x d. 
Ita epiiltus. 

l:STEVENI^S Sl.MONNEl, DE CHACMONT. 

Nohis, pour le grenetier de IJassigny, Hstienue k 
de Daniherain. Remigio, pour le deinoiirant dune 
amende de c Ib. , rendue par le dit grenetier en sou 
conipe de cesl an pour le dit l'isteveuiu . xxxni Ih. 
VI s. VIII d. , pour les quelles suni plege, etc., 
l'reres Bertaus, nieslre de Tours, de la surame de i 
\vi Ib. XIII s. nu d., I'>rars de Vousi et Symonnins 
lijoutaz, de Ghaumont; pour ce, de xvi Ib. xni s. 
un d. 

Débet. 



( Bil)lii>tln'i|iie ii;itiini;ilM , rollei'tinn Ciair;tralt;iult , limie .'170,]). 'uj ;t 78.) 



OOMTK lit: CM \Ml'*(iNF,. 



XVIII 

COMPTE DES ACQUÊTS 

FAITS PAU LES ÉGLISES ET LES NON NOBLES 

DEPUIS QUARANTE ANS. 

■ . (1328-1330.) 



C'est le roulle ajjregié des parties des finances faites des aquez fais par les 
personnes d'église et non nobles, par Robert de Condé, à ce commis es baillies 
de Meanx, de Verniandois et en partie en la visconté de Paris. 



LA RECEPTE. 



A C'EST I.A TENEUR DE LA PREMIERE COMMISSION. 

Philippe , coûte de Valais et d'Anjou , régent les 
royaumes de France et de Navarre, à uostre amé 
Robert de Condé , salut. Comme pluseurs iinances des 
acqiiès faiz par les églises ou pour les églises en fiez , 

r. arrerefiez , alieuz et ceusives temporeulz , et aussi 
des acquez faiz par personnes non nobles en liez 
nobles , ce que il ne pevent avoir fait ne faire sans 
le congié ou assentement de nos prédécesseurs ou 
de nous, soient encore à faire, parfaire et acomplir 

c en la baillie de Meaux et ou ressort d'iceile, nous, 
(\aï nous fions de ta loyauté et diligence, le com- 
metons et mandons pai' la teneiu- de ces présentes 
lettres que lu voises par touz les iieux de la dicte 
baillie et du ressort d'iceile, et tout ce que tu y 

I» trouveras qui à faire sera des clioses dessus dictes 
i'ay, parfay, esploite, et lieve hastivemenl les 
finances faites sur ce, selonc l'ordenance faite en 
cesie partie pai- nostre très cliier seigneur Chai'les, 
par la grâce de Dieu jadiz roy des diz royaumes, 

E donl Diex ait l'anie. et des finances ijue tu feras 



baille lettres, les quelles finances nous conferme- 
rons en raportant yceUes lettres par devers nous , 
et les deniers envoie au trésor à Pai'is sanz nul 
delay. Mandons et commandons à touz nos justi- 
ciers et subgiez que , en faisant et acomplissant les F 
clioses dessus dictes, obéissent et entendent dili- 
gonment à toy et te prestenl force, conseil et aide, 
toutes foiz que mestier en auras et requis en seront 
de par toy, en tele manière que par leur défiant 
les choses dessus dictes n'en soient empeschiées ne c 
relardées. Donné à Pai'is souz nostie seel duquel 
nous usions avant que nous venissons au gouver- 
nement des diz royaumes, le xx" jour de mars, 13-28 (n. si.). 
l'an de grâce mil cccxxvii. ï*" "i'^h. 

C'EST LA TENEUR DE LA PREMIERE INSTRUCTION. H 

La teneur de l'instruction faite par le dit roy 
Charles, que Diex absoille, contient entre les autres 
choses ceste clause : 

"Savoir faisons que , eue délibération de noslre 
grani conseil des finances des acquez fais par les i 
églises sanz noslre assentemant, nous avons or- 



ACOlil'TS F\TTS P\li LES KCMSES RT LES NON NOIiM'S ( I :',:28-l IKiO i. '2\ 



A (lent; par cotte maniei'e, cosi assavoir (jiu; les 
efflisos pour les cliiises et possessions (jiic elles ont 
acquises, puis \i. aiiz en cMiça, en nos liez, cen- 
sives et allenz, par (pielcjue filtre que ce soit, [)aie- 
ronl pour linance reslimation des frui/. de mm anz. 

Il et pour les choses et possessions que elles ont aussi 
ac(|uises|(uis le dit temps en noz an-ereliez, par 
quelque filtre que ce soit, l'estimation des l'ruiz de 
VI anz: pom- quoy nous vous mandons que, sus les 
dictes finances. \ous procédez par ceste manière et 

c non autrement. Ti 

ITEM Cl APRIÎS S'ENSUIT LA TENICUR DE LA SECONDE 
INSTRUCTION DONT MENCION EST FAITE AD BLANC DE 
CESTE ROtJLLE. 

Premièrement, que pour les choses et posses- 

I) sions que les églises ont acquises es fiez et censives 
dou roy, par filtre de iloii ou d'arrerelié, sanz 
l'assentement de lui on de ses devanciers, puis 
XI. anz en ença. les dictes églises jiaieroiit l'estima- 
cion des friiiz de m anz. 

E Item, jionr les choses acquises es fiez et censives 
du roy. par lilfre d'achat ou d'eschauge, ou par 
quelque autre manière sanz titre de don ou d'aii- 
mosne, il paieront pour finance restiniacion des 
ftuiz de VI anz. 

F Item, pour les choses et possessions acquises es 
arierefiez ou arrerecensives du roy, par filtre de 
don ou d'anmosne, il paieront l'esliiiiacion di'sf'riiiz 
de III anz. 

Item, pour les choses et possessions acquises es 

G lieu.x où les dictes églises ont basse justice tant 
seulement, il paieront pour finance l'estiuiacion des 
triiiz de deuz anz, et les mettra l'en en soiitlraiice 
des choses (pi'il ont ac([uises es liens oii il ont haute 
justice, et aussi des dismes féodaux qu'il ont actpiis 

H es lieux qui sont tenus d'eulx sanz nul inoien. 

Item, pour les choses et possessions qu'il ouf 
acquis es lieux assiz es terres, liez et arrerefiez du 
roy, jiar autre litre <pie de don ou d'auiuosne, il 
paieront pour liiianc(> restiniacion des hiiiz de 

I iiii anz. 

Ileiii, pour les choses et |)ossessions acquises es 
lieux dessus diz. par filtre de don ou d'aïunosne, il 
paieroiil resliuiaci<iu des l'riiiz de m anz. 



Item, pour les choses et possessions que per- 
sonnes non uohles ont acquises, depuis xxx anz en j 
eiiça, ez liez on arrerefiez du roy sanz l'assente- 
inenf de luy on de ses de\anciers, et ainsv soit ipie. 
entre le roy et la personne (pii aliéna ycelles choses, 
ne soieni m entre seijjneurs moieiis ou plus, il 
paieront pour finance l'estiuiacion des fiaiiz de k 
III anz. 

Item, se aiicnne per.sonne non nohh' acquiert 
d'une autre personne non nohle aucun fié, se la 
dicte personne non noble dont il a acquis l'a tenu en 
plus haut du temps dessus dit, on en ait fait i. 
finance puis le temps dessus dit, il ne sera mie 
contraint à faire en finance, ne à le mettre hors de 
sa main. 

ITEM Cl APRÈS S-FNSDIT LA TENECU DE LA COMMISSION 
SEELLÉE DU CRANT SEEL LE ROV NOSTRE .SIGNEDR. M 

Philippe, par la grâce de Dieu roy de Fi'ance. 
A notre ami lioljert de Condé, salut: comme plu- 
seurs finances des acquez faiz jiar les églises ou 
pour les églises en liez, arrerefiez, alleux et cen- 
sives temporeuiz, et aussi des îic(juez ftiiz par per- \ 
sonnes non nobles en fiez nobles, ce qu'il ne pevent 
avoii' fait ne faire sanz le congié ou assentement de 
noz prédécesseurs ou de nous, soient encore à faire, 
parfaire et acomplir en la baillie de Meanx et es 
ressors d'icelle, nous, qui nous fions de la loyauté o 
et diligence, te commettons et inandons par la 
teneur de ces présentes lettres ipie tu \oises par touz 
les lieuz de la dicte baillie et du ressort (l'icelle, et 
fout ce que tu trouveras, qui à faire sera des choses 
dessus dictes, l'ay et parlay, esploite et lieve hasti- r 
vement les finances faites sus ce, seloiic l'ordenance 
faite en cesie parlie ipii; nous le envolons soiiz 
nosire confreseel, et des nuances (pie tu feras baille 
lettres, les (pielies finances nous conrerinerons en 
repoifanl vcelies lettres par devers nous, et les Q 
deniers envoie au Iresor à Paris sanz nul delay. 
Mandons et commandons à loiiz nos justiciers et 
suligiez ([lie, en faisant et acomplissant les choses 
dessus dictes, obéissent et eiilendenf diligeninent 
à loy, et te prestent force, conseil et aide toutes r 
foiz que nieslier en auras et requis en seront de 
par toy. en lele manière ([ne par leurs dellanz les 



:>12 



COMPTE DES ACQUETS 



A choses dessus dicles n'en soient empeschiées ue 
132S, retardées. Donné à Paris, le xf jour de juing, l'an 
11 juin. j(g grâce mil cccxxvui. 

Philippe, par la grâce de Dieu, roys de France. 
A nosli'e amé Roherl de Condé, commis et député 

H de pai' nous sus le fait des finances [des] acquès en la 
hall[i]e de Meaus et es ressors d'ycelle , salut. Nous 
avons entendu que aucunes villes et parroisses de 
la viconté de Paris et es ressors d'ycelle et d'ail- 
leurs sont enclavées en Champaigne et aucunes 

i; joignant et près de la dicte baillie, es queles plu- 
seurs églises ont lait granz acquès en fiez , ai'riere- 
fiez , alleuz et censives temporeulz , et aus[s]y per- 



sonnes non nobles en liez nobles, dont nulles 
finances n'ont ancores esté faites par dexers nous, 
nous te mandons et commettons que, selonc la 
teneur de ta commission faite sus ce, en la dicte 
baliie de Meaux , tu procèdes et voises de point en e 
point à fah'e lever et esploiter les finances en toutes 
ycelles villes qui ne sont faites esploities et levées. 
Mandons et commandons à touz nos justiciers et 
subjez que, en ce faisant, obéissent et es choses 
qui y appartiennent obéissent à toy et ans députez F 
de par toy, si curieusement et si diligenmenl que 
par leui's deffaus nostre besoigne n'eu soit retardée. 
Donné à Paris, le \i' jour de novembre, l'an de 



grâce 



mil 



vin huit'''. 



I. — [BAILLIAGE DE MEAUX.] 

C'est le compte abi-egié des finances et i-eceptes des aquez fais par les églises 
depuis XL ans en ença, et des fiez nobles aquis pai^ personnes non nobles depuis 
XXX ans eu ença, en la baillie de Meauz et es ressors d'icelle, rendu à la court 
par Robert de Condé, commis à ce de par le roy en la dicte baillie et es ressors 
d'icelle et, par ses lettres pendanz qui furent faites le xx'= jour de mars l'an ccc xxvu 
dont la copie est au dos de cest roulle, appelle avec soy Gautier de Rouvres, et est 
assavoir que avec sa dicte commission li lu baillie une instruction selonc la quele 
il dut lever pour finance des choses acquises par les églises, par quelque filtre 
que ce soit, puis le temps dessus dit, es fiez, censives et alleuz du roy, l'esti- 
macion des fruits de vui anz, et, pour les choses et possessions que elles ont aussi 
aquises puis le dit temps es arrereficz du roy par quelque liltre que ce soit, les 
fruiz de vi ans, de la quele instrucion la copie est aussi au dos. Et depuis assez 
tost aprez, li en lu une autre envolée de la court, souz le contreseel du roy, de 
quoy mencion est ci dessouz, et dont la copie est aussi au dos de cest roule'''. 



1328, 



1 1 novembre. 



RECEPTE. 



Premièrement , des finances et recettes faites 

EN LA prevosté DE Meaux à tournois foible monnoie, 

D selon la dicte première instruction en la manière 



qui s'ensuit et qu'il est contenu ou roulle des par- a 
ties singulières. 

''' Cette partie préliminaire du compte figure au dos du 
rùîe original (p. i.Sû, i.3(3 et lia du ms. Clairandiault 670). 



^■*' Les diverses pièces visées ici, coiuiue tt-anscrites au dos du riile, ont été reproduites ci-dessus, p. 210 \ à -ji:» i\ 



F\ITS l'Ai! LES KCLISKS ET LES NON .NoBF.ES i 1 ;',:>8- 1 :5:iO 



A Le curé tic l'icssiel'Evescjue''', c s. l. foiblcs. 

Les maiTegliers du IMessie. cv s. \i d. 

Los inarreg'liei-s de Saint (lliiisdilli- de Mcnnz''', 
VIII Ib. 

La maladerie de Sainl Ladre de Meaiiz '•'K lx s. 
n Les marregliors de Puiseux, cxiiii s. 

Le ciirt? de (loiilonmes. vu Ib. x s. 

Les marregliers de Gouloiimes, xii s. 

Le ciinî et les mai-regliers de Monlion, \ii s. 

Les niarregliers de Try le Port, xix s. vi d. 
c Le mré de Try le Port, 1.1111 s. 

I/aMiiM't le couvent de Chambre Fontaine, i.i\ Ib. 
VIII s. 

Les chanoines de Snint Saintin. iiii" Ib. 

Le curé de Chamberi, vi Ib. vi s. 
D Les niarregliers de (Ihainberi. \\i s. 

Les niarregliers de Saint Martin deMeau\, lvi s. 

Le prieur curé de (Ihauconnin , lx s. 

Les niarregliers de (ibauconnin, ix Ib. xii s. 

Les marregliers de ( ihernientré . viii Ib. xii s. 
E Le curé de Trocy, vi Ib. xii s. 

Les marregliers de Trocy, xi.ii s. 

Le curé de Try le Bardoui , xiii Ib. xiiii s. vin d. 

Les marregliers de Try le Bardoui, ix Ib. wiii s. 

Le curé de Nanteul, un lli. m s. vi d. 
F Le curé de Vincy, xi. s. 

Le curé de Chernientré , x Ib. 

Le curé de Venely, vu Ib. xvii s. vi d. 

Les marregliers de Venely, im Ib. xvi s. 

Le curé' de Sancy, lxxviii s. 
G L' curé de Congi, iiii Ib. un s. 

Les rnarri'gliers de Sarris , vi lli. 

Le curé' de Sarris , i.vii s. 

Le curé^leSegi, xlviii s. 

Les marregliers de \incy, xi, s. 
H Le curé' de Ules les Merdeuses, i\ Ib. xi\ s. vi d. 

Le prieur de Try le Bardoui, i.x s. 

Itkm ci après s'ensnient autres finances et re- 
l'eptes faites selonc la seconde instrucion. de la 

ipirle la copie est au dos de cest roiille'''. 

■' On ;) iijcnih' ici, ri'iini" ;iuiir main : tir cil s. 

''' Il'unc autre inniii : ilr i /. i// .v. 

''* D'miio autre main : (/c iiii l. 

**^ (]ettt' seconde instruction est irnjtrimco ci-dessus, p. -aiQ. 



Le curé de Saint (Jliristolle de Meaux , xii Ib. i 
XV s. tourn. feblcs '''. 

Les marregliers de Saint Thibaut de Meaux, 
XX s. 

La maison Dieu de Meaux, xxii 11». \ s. 

L'abbé et le couvent du Cliage, \i, Ib. j 

Le prieur et le couvent de Sainte (leliue, \ii Ib. 

Le doien et le ehapistre de Meaux, xxxi Ib. 
VI s. 

Jj'abbé et le couvent de Saint Pharon de Meaux, 
XXX Ib. K 

Le prieur de Sainte Celiue, un Ib. un s. 
Le chappellain de la chapelle Sainl Lois de 
Poency, lx Ib. 

Les chanoines de Saint Saintin, xxx Ib. \v s. 
Le doien et le chajiistre de Meaux. \ni" u Ib. l 
L'abbé et le couvent de Cliandjre Foutiiiiie , vi Ib. 
X s. 

.lehan Bose, bourgeois de Meaux , i.\ Ib. 
Le doien et le ehapistre de Meaux, xxiiii Ib. 
xn s. M 

Les marregliers du Plessie de Pomponne, lx s. 
Le curé et les marregliers de Mongier, vi Ib. 
Le chapellain de la chappelle Sainte Maiguerite 
de Sancy, x Ib. 

Damoiselle Jehanne de Vaucourtoiz . un" i ib. n 
Le ehapistre de Saint Estienne de Meaux , xviii Ib. 
XV s. 

Le curé de Saint Martin de Meaux, vi Ib. xn s. 
Le curé et les marregliers de (iharny, vu Ib. 
un s. 

Les VII curez de Meaux , iiii Ib. wi s. 
Le curé de Pressi. \\x s. 
Le curé de Jablines, \\v s. vi d. 

Sonme toute des (iiiances et receptes 
faites, eu la prevosié de Meaux, des i> 
ac(|ue/. des églises, tant selonc la jire- 
miei'e que selonc la seconde instruc- 
tion : IX' XL Ib. Il s. vni d. tournois 
foibie monnoie*". 

"■ Le tuolffhh'x a été ajoute d'uin' aulre inniii. 

''^' On lia |)as cru (l<'\(>ir reproduire ici les «souiiues" 
partielles des recettes perçues, soi! en vert» de la preiuière 
instruction, soit eu exécution de la secointe. et dont les 
totaux, d'ailleurs reui.iniés. ont ensuite été raves. 



21/i 



COMPTE DES ACQUETS 



A II. — Item en la ohastellerie de Coclonmiers. 

Le curé el les marregliers de Chatronges, 
xiiii s. t. 

Le curé de Leudon, xxiiii s. 

Le curé de Saint Synieoii , l s. 
n Le curé de Couionmiers , vu ib. un s. 

Les marregliers de Couionmiers, xxx s. 

Le curé et les marregliers [de] Daignies, 
XX s. 

Le curé et ies marregliers d'Ournioy, xxx s. 
<; Le curé de Oi'ly, xxx s. 

La maladrerie de Couionmiers. lxxv s. 

Le curé de Moiu-ou ''', xxii s. 

Les marregliers de Mouron '^', xviii s. 

Le cnré de Maisoncelles , xxx s. 
u Les marregliers de Maisoncelles , xii s. 

Le curé de Doue , xxvu s. : 

Le curé de Saint Barthélémy, xii s. 

Le curé de Pierre Levée , xx s. 

Le curé de Eschauferies , viii Ib. x s. m il. 
E Le curé de Sameron, lxxii s. m d. 

Le curé de Lusency, xxxvii s. vi d. 

La maison Dieu de Couionmiers, c ii s. 

Le curé de Cbailly, vu Ib. x s. 

Le curé de Sains , c s. 
V Le curé de Ucy, i s. 

Les marregliers de Lusency, xviii s. 

Le curé de Meleroy, lxxih s. vi d. 

Les maregliers de Meleroy, lxxih s. vi d. 

Le curé de la Celle, cviii s. 
G Sourae des Imances des églises de la 

ohastellerie de Coulouniiers : lxxv Ib. 
XII s. tnrn. foibles. 



lU. 



Item en la ciiastellepîie de Joy. 



Le curé de Fretoy, xxi s. t. 
H Les marregliers de Freloy, xxxiiii s. 
Le curé de Courtacon , xxxvii s. vi d. 
Les marregliers de (^iOurtacon, ix s. un d. ob. 
Les marregliers de Saint Aubin de Joy, xxxvi s. 
Le curé de Joy le Ghastel , xliii s. 

''■•'' Ms. Mcinm. 



Monsigueur Jehan Février, lx Ib. i 

L'abbé et le couvent de Saint Jaque de Prou- 
vins, vi" X Ib. 

Le curé de Vouday, de un Ib. vin s. xxvm s. 

Residuum est de preposilura Meleduni. Caveatur 

quod reddntur ibidem ''*. j 

Sonnie des linauces des eghses de la 

chastellerie de Joy : ix'^ xix Ib. xix s. 

X d. ob. torn. foibles. 



IV. 



Item E»i la chastellerie de Prouvixs. 



Le curé de Ruperreus, xx s. torn. k 

Les marregliei's de Ruperreus, x s. 

Le curé de Villers Daiijorge, w Ib. vi s. 

Le couvent de Saint Ayoul, i\ Ib. xii s. 

Les marregliers de Berele, xii s. 

Le cm-é de Saint Ylier et Nostre Dame du Val, \. 
ensemble, x\\ s. 

Le curé de Fontenay lez Prouvins, xxiiii s. 

Le curé de Couvais, \xii s. vi d. 

Le curé de Challote la Petite , xv s. 

Les marregiiers de Sainte Co'donme, xii s. 31 

Le curé de Savins. xii s. 

Le curé de Fiais , xvi s. 

Les marregliers de Saiicy, lv s. vi d. 

Le curé de Sancy, xxxix s. 

Le curé de Augerre, xxiiii s. w 

Les marregliers de Augerre, xv s. 

Les religieuses Nostre Dame du Mont, un ib. 

Le curé de Cucharmoy, xiiii s. .1 

Le curé de Willaines, xxx s. 

Le curé de Loen, xxx s. 

Le curé de Rouilly, x s. 

Le curé de la Chapelle Saint Souplice, xxxii s. 
VI d. 

Les marregliers de cel lieu , xv s. 

La maison Dieu de Challole'''' la (iraiit. \x\ Ib. p 

Le curé de Mael, xv s. 

Le prieur d'Aunay , xviii s. 

Le trésorier de Vouton. xxxvii s. 

Le prieur de la Ferté Cauchier, xxx s. 

''' I^es mots iiDi>rimés en itaii<(ue, ici et ailleurs, sont 
ajoutés d'une autre main. 

'^' Le correcteur a remplacé Challote par Chalontre. 



IvVlTS l'Ail m:s E(;LISES KT les non NOIîLES (13-28-1 :5;'.0). 



■217, 



A Jehan île Voulon , pour l'église du lieu '"' | . i.xxii s. 

Le chapistre Nostre Dame du Val, un" 11). 

Leflia[>islroSalntNicholastle Proiivius, \\\ui ll>. 

Le (•liapi'llaiii Nostre Uanie du Chnsicl, \i, lli. 

Item le chapistre de Nostre Dame du Val, 
B c Ib. 

Le cmé de Lisiues, \\\ s. 

Le curé de la Sausete , vi Ib. 

Le curé et les raarrewliers de Baucbesi , liiii s. 

Le curé de Morteri, i.i s. 
c Le curé de Ghampcenès , cv s. 

Le prieur de Saint Leu de Nou , xi.iiii s. 

Le curé de Chaleiuaison , vu Ib. iiii s. 

Le curé de Vilegrus, c. s. 

Le curé de Lours, liiu s. 
D Le curé de Viez Ghampaigne , iiii s. 

Le curé de Courtevrout, i,xii s. vi rl. 

Le prieur de la Fontaine ou Uns, cv s. 

Le curé de Ermer, vi Ib. 

Le prieur de Vouton. c s. ii d. 
E Le curé de (lerneus. xxxvi s. 

Les marregliers de Cerneus, vi Ib. 

Le curé de Soisi , xx s. 

Sonme des finances des églises de la 
chastellerie de Piouvins : 1111° ui Ib. 
F XVI s. t. foibles. 

V. — Item en la chastellerie 
DE Bhav sus Saine. 

Le cillé de Moisi, xwii s. t. 

Le curé de Basoches, lx s. 
(; Le curé de Gravon, lxviii s. 

Le curé de Monceaux , \lii s. 

Le curé de Montigni le (iuedier, vi Ib. viii s. 

Le curé de Segi , xxx s. 

Le ciij'é de Ghatenay, i.x s. 
H Le curé de Villebloaiii , xviii ib. 

Le prieur de (ihaiimoiit, un Ib. 

Les religieuses de la Gourt Nostre Dame, xviii s. 

Le curé de Villers Bonueus, \\. s. 

Les rcligieiis de l'ruiii, i.xv Ib. 
1 Le curé de Gompigni, i,\ s. 

''' Ces i-iii([ iiinls ciiiisliiiit'iil iirir addition. 



Le chapistre de Bray, xii Ih. \ s. 

Le curé de Villiiis, li s. 

Lf! curé de No;iin , xii s. 

Le curé de Saint l'riei', xxx s. 

[je curé de Lisilaines, xx s. j 

Les marregliers de Basoches, wiii s. 

Le curé des Uurmes , i,x s. 

Le curé de Pacy, xx s. 

Ijt»s marregliers de la maladerie de Ville Bloain, 
VI Ih. K 

Les marregliers de Ghaumont , xxiiii Ib. 

Le curé de Ghamiate le Repost, xviii Ib. 

Le cui-é de Viueuf, xv Ib. 

Le curé de CouUan ''', nu Ib. t. 

Le curé de Villers sus Saine , xii Ib. 1. 

Sonme des finances des églises de la 
chastellerie de Bray sils Saine : vu"' 
xviii Ib. Mil s. t. foibles, viiT' lli. 
xx\i s. t. dehiliiim. 



VI. 



TEM EN LA <;HASTEI,LElilE DE 



Mou 



Le curé de Forges, x\ s. t. 

Le prieur de Sain! Martin du Tertre. \vi Ib. 

Le chapistre lie l'église de Mouslereiil, wiii Ib. 

Le curé de Saint Jehan lez Moustereul, iiii Ib. 
XI s. VI d. N 

La maison Dieu de Montigni, \\ s. 

Le curé de Saint Morise , xviii s. 

Le curé Nostre Dame de Moustereul. \xi s. 

Le curé de Saint Germain, xvni s. 

Le curé de Forges, un" xvi Ib. 

Le curé de Varennes, xx s. 

Le curé de Saint Nicholas de Moiislereul . 
xxxiiii Ib. 

Le ciiri' de Valence . l s. 

Sonme des finances des églises de la i> 
chastellerie de Moustereul : vu'' 1111 lli. 
vil s. VI d. foibles. 

VII. ItEVI K\ la CIlVSTEI.l.ERU: UE SeZEXNE. 

Laliliccsse et li' couvent di' la (îrace. vin lli. l. 

''' Uni' main posIcriiMiro a d'alionl ajonlo un u au- 
dessus di's iliHix doniières letlres dn nom Coiillan, i|ui< l'on 
a rayo cii-iiili' |Miiir y sidislilnn- l.i foi-ini- Cowlaoïi. 



216 



COMPTE DES ACQUETS 



A Les cliauoines de Saiiil liemy de Pierre, vni 11). 
xiiii s. 

Les religieuses de Bêle Eaiie, cxvii s. nu d. 

Le curé de Grandies seur Aube, viiii s. vi d. 

Le curé de Fons. xxii s. vi d. 
B Le curé de Saint Génois, xvui s. iv d. 

La maison Dieu de Montmirail, xvni s. 

Les chanoines de Saint [Bjlier de Brois. \i Ib. 

Le curé de Boulag-es, xv s. 

Le commandeur de Barbonne. xx s. 
Les marregliers de Fous, xvii s. 

Le curé de Saint Saturnin, xl s. 

Le curé de Goursemain, xlv s. 

Les marregliers de Goursemain, xxxviii s. ix d. 

Les marregliers de Saint Maart, xxx s. 
D Le curé d'Angleure, xxx s. 

La maison Dieu de Sesenne , xl s. 

Le curé de Barbonne, vi Ib. ix s. 

Le ciu'é de Bannes, iiii Ib. 

Les marregliers de Bannes, xviii s. 
E Mon signeur Robert de Roulages , cbevaliei', i.x Ib. 

Les religieux de Joy, xxvii s. 

Le prieur de Macberet, iiii Ib. xi. 

Le curé de Linleles, xiii s. 

Le curé de Mongivrout, xxx s. 
F Le curé de Plancy, xxiiu s. 

Les marregliers de Plancy, xv s. 

Le curé de Marigni , xxx s. 

Les marregliers de Marigni, xxxviii s. vi d. 

Les marregliers de (îranl Ville, xxnii s. 
G Le curé de Fontaines , xvi s. 

Le curi' de Baudement, ini Ib. 

Sonme des finances des églises de la 
clia.stellerle de Sesenne : vi" xvi Ib. 
\v s. un d. t. foiides. 
H Summa lolnlk lecepte hactenus : ii'" i.xii Ib. 

un s. /(;; (/. nh. tiir. debilium. 

VIII. — Itkm abtrks financks faites des fiez 

NOBLES ACQUIS PAR PERSONNES NON NOBLES EN LA DITE 
BAILLIE DE MeAUX. 

1 Premièrement : 

Garnier de Fresnay. demourant à Charny, 
Lx Ib. I. Les parties du dit fii' ou vi' foullet du livre 
des parties. 



Giles Ralart, de Saint Jehan des Deux Jumeaux, 
xi'^ Ib. Les paj-ties du dit fié ou x' foullet. j 

Pierres ie Bourguignon, de Meaux, x Ib. Les 
parties du dit fié ou xiiii" foullet. 

Jehan et Guiot de la Pierre, frères, xii Ib.*''. 
Les parties du dit fié ou xim* foullet. 

Oudin le Barbier de Meaux, xv Ib. Les parties k 
du dit fié ou XVI' foullet. 

Lambert d'Ouvredencourt, un Ib. xii d. Les 
parties du dit fié ou xxiii' foullet. 

Blaive Spinel. de Couloumiers, lx ib. Les par- 
ties du dit fié ou \xix* foullet. l 

(îilles deLorrez, de Joy le Cbaslel, xl ib. Les 
parties du dit fié ou xxxix' foullet. 

Robin la Mine, de Sezenne. x Ib. Les parties 
du dit tu'', ou Lxvii' foullet. 

Sonme des finances des fiez nobles ac- m 
quis par personnes non nobles en la 
dicte baillie de Meaux : iif xix Ib. 
MI d. l. foibles. 

IX. — Item ci après s'ensuivent autres finances 
faites par mov seul, bobert devant dit, en la chas- n 
tellerie de Grecv, par vertu d'ln mande^ient du 
boy dont la teneur est escripte au dos de cest 



ROILLE 



m 



Premièrement : 

Le curé de Ville Neuve le Comte, xii ib. t. o 

Les marregliers de \i\\e Neuve, xl s. 
Le curé de Monteri, xviii s. i 

Les marregliers de Monteri, x\ii s. m d. 
La chapelle de Crecy, vui Ib. x s. 
Les marregliers de Haute Fuille, x Ib. p 

L'abbeesse et le couvent du Pont Nostre Dame, 
xn Ib. 

Le curé de Crevecuer, cxvi s. 

Le curé de Saint Germain deiez Coully, lxxu s. 

Les marregliers de Saint (iermain , li s. Q 

Le curé de Goulonmes, xxx s. 

Le curé de Tygeaus , xlv s. 

'■' Cette somme a été remplacée itostérieuretuent par les 
mots de [àii Ib.] neaiU. 

''' Le mandement ici invoqué a été re[irodnit ci-dessus, 

p. '212 A à F. 



FAITS PAR IJ;S KCI.ISES ET LHS NON NOIU.KS i i :i:i8-l ;!:iO i 



^17 



A \a' ciiru (1(1 (joully, i\ lli. 

L(> cur(! de Guerai'l, \\\i s. \i d. 

lit' curé et les marregli(!rs de iVlaigtiies le Hongre. 

XL S. 

Raoul de l'racllcs pour sou fii', \ni lli. 
B Le prieur de Gourlevrout , \i. s. 
Le cm6 de Roulere'"', xlvii s. vi d. 
Frère Ileari de Monnins, commandeur de lîric. 
xi.ii Ib. 

Le our($ de Villers sus Morain, xn Ib. viii d. 
c Les chanoines et le cnrt? de Grecy, \ni Ib. 
XII d. 

Le cur(5 de Baaily, nu Ib. \ s. 
L'abb(5 et le couvent de Saint Germain des Prez , 
xxvni Ib. 
D Le cun'' de Ville Neuve Saint Denis, x«vi s. 



Les niarrcgliers de c(,'le ville, wwn s. vi d. 
.lelian Guelie, pour son fi(î, xi\ Ib. nu s. ii 

Lal)b('' et le (Souvent de Sain! l'ere de Ghesi, 
\,A lli. 

I.i' (lue d'Auet, xi.v Ib. 

Le ruré et les marrcgliers de Mongay '"', xv s. 

Sonme des (inances faites par nioy seul : i 

n° i.ii Ib. vu s. V d. loiu'u. foibles. 
Sonnna grossa. Somma lolalis recepte 

al) alia : vi' i.vxi Ib. vni s. v d. 
Somme toute des finances et recoptes de 
la dicte baillie de IVIeaux , tant des egli- j 
ses comme des fiez ''' : n'" \n' xxxiri il), 
xn s. IX d. ob. forn. foibles nidii- 
noie, qui vakniz xni" i.xvi Ib. xvi s. 
lin d. m poitevines tur. lortium. 



C'est le compte des finances des acquès fais par les églises depuis xl ans en 
ença, et des fiez nobles acquis par personnes non nobles depuis x\\ anz en 
ença, rendu à la court par Uobert de Coudé et par les lieustenans de iiobert de 
Coudé, mis à ce, de par le roy, es baillies de Meanx, de Vitry et de Vermandois. 
Premièrement : , , ;. 



Le compic des finances faites par nions. PiiTic 
le Gliaiilre. clianoine de lîrav sus Sainiii', lieute- 
nant (lu (lit Rolicrt (ir Gondc en la dicte baillie de 
Meaux , par vertu d(''s lelli'es du l'ov pcuilans , si3(-'!lt5s 

K de son graul seel qui furent faites à Paris le xi" jour 
dejuing, l'an mil ccc wviii, et de l'instruction faite 
sus ce , seoliée aussi de sou aiitie seel , envolées audit 
Robert, de la quele commission la copie est au dos 
du relie des parties , et aussi de la commission audit 

F Robert, se('ll('e de son seel, selonc la quele instruc- 
tion ledit nions. Pierre ou le dit Robert durent lever 
pour finance des choses acquises par les églises , 
par litre de don ou d'aumosne, depuis \\, ans iii 
ença, es fiez et censives du roy, i'estimacion des 

G fruiz de un ans. Item, pour les choses que elles 
ont ac(piis es liez et censives du roy, par litre 
d'achat ou d'csclKuige, depuis le temps dessus ilil, 
I'estimacion dos fruiz de m anz. 1ti:m, pour les 

"I Ms. Iloulcl,: 

COMTl': l)K CIlAMI'K.Mi. III. 



choses que elles ont a(;quises es arrierefiez ou ar- k 
rierecensives du roy. par titre de don on d'au- 
mosne, I'estimacion d(_'s fruiz de m anz ; et pour les 
choses qu'il ont acquises es liens oii (>lles on! basse 
justice, I'estimacion des l'ruiz de ii anz. Iti:m , pour 
les choses que elle ont acquises ez alleuz assis es i. 
fiez et arri ereliez duroy, par autre titre (]ne de 
don ou d'aumosne, l'estimation des fruiz de un ans; 
et, par titre de don, i'estimacion des fruiz de 
m ans. Iteji, pour les choses que personnes non 
nobles ont acquises depuis x\x anz en en(;a es liez m 
et aiTierefiez du roy, se il va entre le roy et celui 
([iii aliéna les clioses m seijjiieurs moiains on plus, 

''' Un .ii'ticiii .'iiiisi ('(nifii ; ics i-clt^ictu- de SinntTiiibnut 
lit' llfuiorlifin , /. i Ib. . i|iii [.TiiiiiNiit f(î cliit|iiU'o, n ('lé rajti 
{xuir iiii(^ raison iiuVxpliqiK' l.t unie suivaiito : liuilitititm , 
qida in hitUivia Vifo)iiau(lia , ni ilixit. II s'aj;i( iri, en dlot, 
(In pricnré dt' Sainl-TIiibauIl . prrs liraisnn. 

'*"' UiKi main posl«Ti(H(r(^ a ray(^ l.T pins grande jiarli»' do 
rot oinnico p(nir y S(llï>.ti|(iei- cclni-Pl : Sinnntt' jntis i'tttttn'. 

3 S 



218 



COMPTE DES ACQUETS 



A ii doit pour finance l'estimacion fie m anz ; les 
queles finances le dit Chantre a faites , et le dit 
Robert recoues, à tournois foible nionnoie. en la 
manière qui s'ensuit : 

RECEPTE. 

B Premièrement le curé de Mescringes , \ii s. 
tournois. 

Le curé de Notre-Dame de Coiuroy et d'Oigne, 

\LVI s. 

Le curé de Brocey le Petit , xv s. 
c Les mairefj'liers de Brocey le Petit , \v s. 

Le chapellain de Courroy, xxvi s. 

Les raarregliers de Saint Vitre , x s. vi d. 

Le coré de Meure , xv s. 

Le curé de Saudoie, xii s. 
D Le cm"é de Saint Pry, xr.vi s. 

Les niarregliers de Saint Mimuy des Essars, 
xxxni s. 

Les niarregliers de Chichi , xn s. 

Le curé de Saint Remy, \\x s. 
K Les marregliers de Saint Remy, xn s. 

Les marregliers de [Saint] Remy d'Alemenz, 

XXVIH s. 

Le curé de Brocy le Graut, xii s. 

Le curé et les marregliers de Saint Remy d'Ale- 
F menz, xxi s. ■ .. i.. 

Les marregliers de Saint Serain , xviii s. 

Les marreghers de Verdé, xni s. vi d. 

Les marregliers de Laclii , xn s. .i' 

Le ciu-é de la Celé, xu s. 
G Les marregliers de Saint Martin de la Gelé, 
XXX s. . . . ' :,■'•"'!■''■;■; ■ > 

Le curé de Monceaus , xl s. 

Les marregliers de Saint Germain de Monceaus, 
\iii s. \i d. I 

H Le curé de Mont Dalphin , Lx s. ^ : i 

Lecui'é de Viez Maisons, un Ib. xm s. 



Le prieur de Trefouz eu Brie , ix Ib. 

Le prieur curé de Villeneuve la Lioesne , lx s. i 

Les niarregliers de Saint Espain, xx s. 

L'abbé et le couvent de Joy, xxvn s. 

Le curé de Saint Bon , lx s. 

Les marregliers de Saint Bon , xxx s. 

Le curé de Gourgivrout, iiii Ib. un s. j 

Le curé de [jecheroles, xv s. 

Le curé de Saint Martin de Pleurre, iiiilb. xvii s. 

m a. 

Les marregliers de Saint Martin de Pleurre, 
un Ib. xvu s. m d. k 

Le curé de Saint Fergain en Mont Alleiu-, 
xxxiu s. 

Les marregliers de Saint Fergain, xxxin s. 

Le curé de Nostre Dame de Sezanue, x s. vi d. 

Les marregliers de cel lieu , ini Ib. l 

Le curé de Coullans, cvni s. 

Les religieuses de Bricol , vu Ib. x s. 

Le cui'é de Baudement, lui Ib. 

Somme des finances faites par ledit mons. 
Pierre le Chantre en ladite baillie de Meaux : m 
inr'x Ib. n s. vi d. t. flebes, valenz xlvlb. 
XV d. t. fors. 

Item autres finances faites par ledit Robert 

DE CONDÉ, SEDL, ex LA BAILLIE DE MeAUX. j 

Premièrement le curé de Congi , xxx s. t. fors, n 
Jehan de Sancé, x Ib. t. 
Les religieux de Saint Ayoul, x Ib. t. 
Jehan des Essars , prevost de Nostre Dame du 
Val, IX Ib. t. 

Le curé de Ville Neuve, vi Ib. t. o 

Le doien et le chapistre de Meaux , xii Ib. t. fors. 
Sonme : xlviii 1. x s. tur. fors. 
Somme puis l'autre ; nu" xiii I. xi s. 
III d. tur. fors. 

Suinnia totalis baillivie Meldensis : xiiii" p 
lx 1. VII s. vil d. III poitevines tur. forium. 



[IL — BAILLIAGE DE VITRY.] 



Item, je Robert de Condé devant nommé, aireceu 
une autre lettre pendant, seellée du seel nostre 



seigneur le rov, contenant la fourme qui s'en- 
suit : 



-'AITS l'Ai! LES KCLISES ET LES NON NOIiLES (1 :i:>8-l :5:10 1 



•2\9 



A rrl'liili[)|ie, par In grâce do Dieu roi de France, 
il nostre aiiié Hoberl de Coudé, salut d dilcclion. 
Comine plusieurs finances des ac(juès fais par les 
églises (III |)our les églises en fiés, arriereliés, alleux 
et censives tempercuis, et aussi des acijiiès tais pai' 

n persones non nobles en fiez nobles, ce (ju'il ne 
peuent a\oir fait ne faire sans le congié ou assente- 
ment de nos prédécesseurs ou de nous, soient en- 
core à faire, parfaire et acomplir en la baillie de 
Mtry en Pertois et es clialelleries et terre d'icele 

i: baillie, assignées à nostre très chiere cousine 
Jelienne, jadis ro^ne des roiaumes de France et de 
Navarre, et es ressors d'icele baillie, terre et chaslel- 
leries, nous, qui nous fions de ta loiauté et dili- 
gence, te coninietons et mandons par la teneur de 

D ces j)resentes lettres que tu voises par tous les liens 
des dictes baillie, lene et cbastclleries et des ressors 
d'ieeles, et tout ce que tu trouveras qui u faire sera 
des choses devant dites fai et parfiii , esploites et 
lievcs bastivement les finances faites sur ce, selonc 

E Tordenancc faite eu cestc |iarlie i[ue nous le en- 
voioiis enclose souz nostre contreseel, et des li- 
nances que tu feras baille lettres, lescpielles finances 
nous confermerons en raportant iceles lettres 
par devers nous, et les deniers envoie à nostre Ire- 

K sor à Paris sans nul delay. mandons et comman- 
dons à nostre baillif de Vitri, et à tous antres justi- 
ciers et subgiez, que non contrestanz lettres envoic'es 
au dit bailiif sus ce, se aucunes en a receues, les 
queles nous rapellons dès maintenant de juste et 

(; certaine cause, d obéissent à toy et ans députez 

de par toy, es choses desus dites et en celés qui y 

appartienent, et te presteut force, cous(mI et aide 

si cuiieusemeut et si diligeumeut que pai' leurs def- 

faiiz ou négligence les choses desus dictes n'en 

1329 (il. st.), 11 soient retardées ne empeschiées. Donné à Paris, le 

ao janvier. X-W"'" jour de jenvier, l'an de grâce mil cccxxvrn.i 

Paria veilii des queles lettres, je, pour l'avence- 

nient de ceste présente besoignes et par ce (jiie mes 

euvn^s nest'jieiit que relief dos autres comniissaiios 

I de devant, ai esliibli en lieu (le moi ledil (îaulier de 
Rouvres en la dicte besoigiie, par mes lettres peu 
danz contonans cest(! fourme : 

rrA touz ceux qui ces jircscnles lettres verront, 
Rdliert do (londé, coiiimis cl dopiili' sus le l'ail des 



8 mars. 



uouveaus act[U(''s es baillies de Vittry et de Meaiix J 
et es ressors d'ieeles , et on autres certains lieus con- 
toiius en iiosire coniniission faite sus ce, salut. Sai- 
cheiit touz ([lie nous avons député et (Slabli, et 
députons et ostablissons du povoir (pii nous est 
commis mestre Gautier de Rouvres, porteur de ces i> 
lettriîs, nostre lieutenant as choses faire pour nous 
qui sont contenues en la dite conimis.sion et celés 
qui y appartienent, tout aussi comme nous ferions 
ot poriions faire se nous y estions jiresent. Si man- 
dons de par le roy à touz à qui il appartiiml. et i. 
prions de par nous que en ce li ol)eïssent diligen- 
ment. Donné sous nostre seel, le vin" jour de mars. l^'-'J <"■ '''■) 
l'an de grâce mil (:cc.x.xviii. n 

La quole lettre receue du dit Gautier, ilpaitist de 
Paris le xii' jour du dit mois de mars l'an desus dit, et m 
ala en Ja dicte baillie de Vitry, en la quelle maistie 
Gervaise de Pont Arcis, clerc le roy, le baillif de 
Vitri et son lion tenant avoient esté commissaires 
députez sus ceste mesme besoigne par devant, el 
y a fait après euls en lieu de moi les esploiz et x 
finances qui s'ensuient, desqueles finances j'ai fait 
les rece[)tes par main. 

Premièrement en la chastellerik 

DE GuASTIAi: TuIERRI. 

Le curé de Verdelot , xlv s. t. Jlebcs. o 

Le chapelain Saint Nlchaise de Verdelot, \xx s. 

Les marregliers de Verdon el le curé, i.svi s. 

Les religieux de Saint Jehan des Vignes, i.x\ Ib. 

Le curé do Monlevon, xviii s. 

Les marregliers du Brueil, xi\ s. vi d. r 

La maison Dieu de Mont Mirail, nu Ib. 

Le curé do Loscliiere, xvxvi s. 

Les marregliers de la Gliapele sus Orbes, 
xxxni s. 

Le ctiri' do Hertonges, xxnii s. ix d. o 

Les marregliers de Hertonges, xxvii s. 

Le curi' ot les marregliers de Grisonci, xxim s. 

iiOs marriiglicrs de Saint Aignen, xxiiii s. 

Le curé de Gonnegi et de Monsterenl, xxvn s. 
i\ (I. ; ■ • . • r 

Le curé de Pacy. \i.viii s. ' 

Le curé cl les marregliers de Messi. xxi s. 

Le curé et les marregliers de Rullv. xxv s. m d. 



220 



COMPTE DES ACOUliTS 



A Les marregliers de Gourtemont et le curé, vi Ib. 
s. VII d. 

Les man-egliers deEspiers, iiii 11), xi s. vi d. 

Le cui'é de Verdilli, xxxvi s. 

Le cure' de Nogent l'Ertaut, xlv s. 
B Les marregliers d'Asi, xviii s. 

Le curé d'Asi, un Ib. xii s. 

Les reliffieus de Essoumes, xiiii Ib. v s. 

Les bons liommes de Savigni . xi s. 

Les marregliers des Lesch[pr]es, xli s. x d. 
c Le curé de Lesch[er]es , xxv s. ix d. 

Le curé et les marregliers de Cherri , xx s. 

Les marregliers de Autevesnes, liiii s. 

La dame de Cliassins, lx ib. 

Le curé et les marregliers de Mousliers, vu Ib. 
D nu s. ' 'I ' 

Le curé et les marregliers de Cilry, xlviii s. 

Le curé et les mari-pgliers de Danmai't, xxx s. 

Le prieur curé de Gandeluz, u s. 

Les marregliers de Gandeluz , cxi s. 
E La raaladerie de Gandelnz, lvii s. 

Le curé et les marregliers de Belleaux, xxvi s. 

Le curé et les coutres de S. Aude, xxx s. 

Le curé et les margeliers de Sonmelan, xlv s. 

Le curé et les marregliers de Cierges, xxi s. 
F Les marregliers de Cergi , xii s. 

Le curé de Cergi, xii s. 

Le curé et les marregliers de Buverde, xviii s. 

Le curé de Mareul , xx s. 

Le curé de Courremont, lvii s. vi d. 
c Les marregliers de Courremont, xix s. vi d. 

Le curé et les marregliers de Grisoies, xv s. 

Les marregliers de Periers, xxi s. 

Le curé de Periers, xxxvi s. 

Le curé de Cliarli, xxx s. , li^v' ■nm ■•i.i 
II Auberi de Verneiil, lx Ib. 

Le curé et les marregliers de Jenviller, xxvii s. 

Le curé de la Chapele Saint Aignen, iiii Ib. 
\ii s. t. 

Le cm'é et les marregliers de Vifort, xxiiu s. 
I Les marregliers de Court Robeit, xii s. 

Le curé de Neele, xv s. 

Le curé de Trelou , xx s. 

Le curé de Velly, xv s. m d. 

Le curé et les marregliers de Villers, xiiis. vid. 



Le curé de Esseices, xxxvii s. vi d. j 

Les marregliers de Esseices, xxiiii s. 

Le curé et les marregliers de la Croiz , xv s. 

Sonme des (iiiances des églises de la 

chastellerie de Chastiau Tbierri : m' xii 1. 

iiii s. X d. tur. flebes'"'. k 

Item v' Ib. tournois foibles prins au trésor, pour 

la reparacion des cliastiaus du douaire ma dame la 

royne '^'. 

II. — La chastellerie d'Ouchie. 

Le curé et les marregliers de Bones''', xxiiii s. t. l 

Le curé et les coutres de Com'celes , xxiiii s. 

Les xxxiiii prestres du doainé de Basoches, vu Ib. 
V s. VI d. '! 

Le curé de Sourceul, xl s. 

Le prevost de Blanzi et les religieus de Lonc- m 
pont, xxvii Ib. III d. 

Les marregliers de Saint liemy à Evry, lx s. 

Le curé de Saint Remy, xliii s. ; 

Le curé de Saint Maart en la Rivière, xl s. 

Les marregliers de Saint Maart, xix s. vi d. n 

J/ostellerie de Breiiie, xx Ib. 

Le curé de Lymers, lxvi s. 

Le curé de Draveny '*', xxxvi s. i 

Le cm'é et les marregliers de Gngni'^', xxv s. 

Le curé de Bugneus, xxvii s. i\ d. o 

Les marregliers de Courdou'"', xxiiii s. 

Le curé de Cils, xlii s. 

Les marregliers de Cils, xxiiii s. 

Les miu-regliers de Praeles , xxx s. 

Le curé de Couvereles, xlv s. p 

Le curé de Cury, lxxv s. 

Les marregliers de Giu-y, un ib. un s. 

Le prevost moine de Couvereles , l s. i 

Les religieus de Saint Crespin le Grant, xv Ib. 

Le prieur d'Ouchie, vu Ib. vu s. iiii d. q 

Le curé de Vauseré, xxii s. vi d. 

'*' Ce chiffre a été ajoulé par une autre uiaiii. t 

'■* Cette ligne a été barrée. 

''> l\ls. Brmes. 

1'' Ms. Docmj. 

I'' M s. Ougni. 

1°' Ms. Cowdon. i"|ji' j -iinir.i.'. .vl'.ij^' i 



FAITS PAIi LES ÉGLISES ET LES NON NOBLES ( 1 :i^8- 1 3:50). 



221 



A Le prevost de Blanzi, xi. s. 

Jehan de Lalilly, clianoiiK' ilo Soissons, xrii Ib. 
iiii s. lin d. 

Le chapellain feu messire !'. de Latilly, \i Ib. 
V s. 
B Jehan de Villers pour sa chapellerie, xxwi II). 
Les marregliers de Sourceul , x s. vi d. 
Le curé de Parcy. \ s. vi d. 
Les marrejjliers d'Ouchie la Ville, xii s. 
Les religieus de Vaucrestien, xx s. 
c Le curé et les marregliers de Villers en Praiere , 
sxi s. 

Le curé de Mouson, xvn s. m d. 
Les marregliers de. Mouson . w s. 
Le curé et les marregliers de Launay, xxiiii s. 
D Le curé et les marregliers de Doniuiers, xviii s. 
Sonme des finances des églises de la 
chaslellerie de Ouchie : ix" vi 1. xn s. v. d. 
tur. debilium. 



m. 



Item en la ciiastellkrië de Fîmes. 



E Le curé de Perle, xix s. vi d. t. 
Le curé de Saint Gile à Aci, xxi s. 
Le curé de Arcy le Poinçart, un Ib. xn d. 
Le curé de Roumain , vi Ib. 
Le curé de Fimes, xvi Ib. vn s. x d. 
F Le curé de Bransecourt, xvin s. 
Les coutres de Fimes, xxxin s. ix d. 

Soume des finances des églises de la 
chaslellerie fie Fimes : xxxi 1. xiii d. ob. 
lur. debihum. 

G IV. — Item en i.a prevosti': de Nui.ly. 

Le curé et les marregliers de Lalilli, xxxvi s. t. 
Le ciu-é de Latiili et les marregliers de Nanteil, 
secours, un 1. xix s. 

Le curé de Saint Remy du Mont, ixxiii s. 
u Les marregliers de ce lieu, xxxvii s. vi d. 

Le curé et les marregliers de Nulli et de Vicheel, 
G s. 

Sonme des finances des églises de la 
prevostc' de Nully : xvn I. v s. vi d. tur. 
I debihum. 



V. — Item en la prevosté de Ghastellox. 

L> curé de Mesi, xl s. tornois. ' ' • 

Le curé et les marregliers de Snly, xxxvi s. 

lyC curi' et les marregliers de Verneul Saint Re- 
mv, IX Ib. xvni s. j 

Le curé' de Champvoissi, xlii s. 

Le curé de Saint Martin de Verneul, xi.v s. 

Le curé et les marregliers de Fleury, xxxii s. 

Le curé et les marregliers de Vendieres, lxih s. 

L'ostellerie de Saint Gervais de Soissons, ex s. k 

Le curé et les marregliers de Fretigni, lxmi s. 

Le curé et les marregliers de Anlenay, un Ib. 
xn d. 

Le curé et les marregliers de Dourmans, vin Ib. 
II s. vin d. L 

Le curé' et les marregliers de Igny le Jart, lx s. 

Le curé et les marregliers de Gomblesi, xxjc s. 

Le curé de Ruel , xxxvi s. 

Le curé et les marregliers de Huilli, lui s. 

Le curé et les marregliers de Vezilli , xvi s. m 

Les marregliers de Meleray, xxv s. 

Les excecuteurs Jehan Jaquier, xlv Ib. 

Le curé et les marregliers de Villers, xlii s. 

Les religieus d'Orbes, xxxii s. 

Les religieus de Saint Yvel de Breine. xv Ib. n 

Le curé de Lageri, xlii s. 

Le curé de Faveroles, un Ib. 

Le curé de Veuteul, un Ib. 

Le curé de Neuville Ghamiat, xxxvi s. 

Les marregliers de Neuville Ghamiat, lxxvi s. o 
VI d. 

Le curé de Roucy, xxxi s. 

Les marregliers de Roucy, xliiii s. 

La maison Dieu de Roucy, xxxvii s. vi d. 

La maladerie de Roucy, x\iii s. ix d. i> 

Le curé de Juvincourl le Grant, xlv s. 

Le curé de Boufigni Ru, un Ib. \v s. vu d. 

Le curé de Gernicoiirt''', lx s. 

L'abbé et le couvent d'Anviller, c s. ' - 

Les Hîligieus de Igny, xxxvii s. vi d. q 

Les marregliers de Moullv. \xxvii s. m d. 

''' Ms. Ovriiifourt. 



222 COMPTE DES ACQUETS 

I^es religieus de Saint Denis de Reins , vf ^ vi Ib. 



L'abbé et le couvent de Val le Roy, xv s. 

Le curé et les marregliers de Ruiîy, xx s. 

Le curé et les mai-rej^iiers de Courtegis, xviii s. 
1! Le curé et les marregliers de Bou[r]sout, xxii s. 
VI d. 

Le curé de Meleroy, xx s. 

Le cui'é de Blagni, xxiiii s. 

Le curé de Ti'oissi, xxx s. 
c Les mai'regliers de Troissi , xxii s. 
, ..Le curé et les marregliers de Guisi , xxiu s. 

Le curé et les marregliers de Ruellon , xx s. 
: . Le curé de Boulli , xxii s. vi d. 

Le curé de Mareul, xnn s. ix d. 
I) Les hospitaliers de Pacy, xii s. 

Les marregliers de Givencourt, \ s. vu d. 

Le curé de la Ville au Dos , xxi s. m d. 

Le curé de Givencourt, xxxiii s. 

Jehan de Louis, pour une chapellerie, xxxib. 
E Sonme des linauces des églises de la 

, prevoslé de Ghastellon : m°xxxii 1. xi s. 
vri d. tur. debiliuni. 

VI. — Item en la prevosté de Espernav. 

Le curé de Mutigni, xxiiii s. t. 
K Le curé de Breban, xi Ib. v s. 
Le curé d'Aigni, vi Ib. 
Le curé de Buxeul , xl s. 
Les marregliers de Buxeul , xix s. 
Les contres de Condé , xii s. 
(; Les contres de Vraux , xv s. 

Sonme des finances des églises de la 
prevosté d'Espernay : xxii i. xv s. tur. 
Ilebes. 

VII. — Item aitres finances faites et contez de 
Il PoRciEN ET DE Retel, à loible nionnoie parisis. 

Les marregliers de Doumelier, xx s. par. 
Les marregliers de Roumaucoui't, xii s. 
Le curé de AuteviUe, xv s. 
Les marregliers de Auleville, xx s. 
I Les marregliers de Romaigne, secours de Ro- 
(piignis, XX s. ...o,- . ., ..,» 



Le cui-é de Mont Meliant, xv s. 

Le curé de Memont , xii s. 

Le curé et les marregliers de Grant Champ, 
xviii s. j 

La maison Dieu de Chastel en Porcien , un Ib. 

Les coutres de Ygnaumont, xxv s. 

Les marregliers de Ilerbignis , xviii s. 

Le curé de Ceris , xxiii s. 

Les marregliers de Ceris, xl s. k 

Le curé de Escli, xxiiii s. 

Le curé et les marregliers de la Lobe, xv s. 

Les religieus de Saint Nichaise, lxiiii Ib. 

Les coulres de Saint Germainmont, xxi s. 

Les coutres de Coudé , en la paroisse de Erpi . l 
xlii s. 

Le curé et les coutres de Erpi, xxx s. ,; 

La majaderie de Balehan, iiii Ib. un s. 

Les coutres de Pargni , xxxvi s. 

Le cm'é de Retel . xx s. w 

Le curé de Saint Denis d'Avaux, xxiiii s. 

Les coutres de Viex , xxx s. 

Le curé de Saint Germainmont, lvii s. 

Les rehgieus de la Val le Roy, xxii Ijj. 

Les coutres d'Air, xxiii s. n 

Le prieur de Retel, un 1. par. 

Les coulres de Pertes, xxiiii s. 

Le curé de Pertes , xii s. 

Le curé de Tuigni , xlv s. < 

Les coutres de Taigni, xv s. o 

Les coutres de Bierme , xii s. 

I^ curé du Seul , xxiiii s. 

Le curé de Bierme, xxiiii s. ,1 .i_.j 

Les coutres du Seul, xxxvi s. 

Les coulres de Chefiih, xvi s. , , p 

Les coulres de Sorcy, xx s. 

Les coutres de Juigniville, xvii s. vi d. 

Les coutres de Sainte Waubom't , xxx s. 

Les coutres d'Avençon, xxvii s. 

Le curé d'Avençon, xxx s. q 

Les contres de Tannion , xviii s. 

Les coutres de Sause en Bois, xviii s. 

Le curé et les coutres de Saint Leu en Cham- 
pagne, xxx s. 

L'ostel Dieu de Retel , lx s. r 

Les coutres de Taisi, xxiiii s. 



FAITS PAR LES ÉGLISES ET LES NON NOBLES (1 328-1 :$;50). 



223 



A Le curé de Novion , xx s. 

Los religifius de Chierri, vu Ib. iiii s. 

Soiiiiic ili>s liiiaiices <les églises es con- 
tez (le Porcien et (le Retel : vu" xviii I. 
XI s. VI d. par., valenz i\" xviir l. iiii s. un d. 
B ol). louiii. Ilehes. 

Item, je Robert devant nommé, ay receu une 
autre lettre pendant, scellée du seel nosti-e signcur 
le roy, contenant ceste fourme : 

rt Philippe, parla grâce de Dieu, roy de Franoe, 
c à nostre amé Iiobi;rt de Condé, connnis et d(>puté 
de par nous sus le fait des nouveaux acquès en la 
baillie de Vitri en Pertois et es chaslelleries et terre 
d'icelle baillie. assignées h nostre très cbiere cou- 
sine Jehanne , jadiz royne des i-oiaumes de France 
u et de Navarre , et es ressers d'icele , salut. Comme 
il soit venu à nostre congnoissance que plusieurs 
villes et paroisses de la prevosté de Laon et d'ail- 
leurs, es queles finances ne furent jamais faites, 
esploities et levées, sont enclavées dedenz icelles 
E baillie, terre et chasteileries , et prez eljoignanz 
d'iceles, nous te mandons et commetons tjue de 
loutes iceies villes et paroisses, tu faces, lieves et 
'■sploites les dictes finances selonc la teneur et les 
poinz de ta commission, et de l'instruction et orde- 
K nance à toy baillie sus ce souz nostre conlreseel ; 
mandons et commandons à touz nos justiciers 
et subgiez que es cboses devant dites et en celés 
cpii y appartienent, obéissent à toy et ans députez 
de par loy si diligenment que par leurs deffans nos- 
(i Ire besoigne n'en soit retardée. Donné à Paris, le 
\ 111° jour de septembre, l'an de grâce mil ccc xxix. i 

Par la vertu des queles lettres le dit Gautier, eu 

lieu de moy et du pooir que je li avoie commis , ala 

avant à faire les dictes fiuances en icelles villes et 

Il |);u'oisses enclavées, à la manit^re qu'il est ci après 

contenu : 

Premièrement le cun' de Merval et île Sarval, 
MX s. lourn 

Le curé île Gleimes, vi Ib. m s. ix d. 
I Les marregliers de (ilenues, ii s. 

I>e curé de Meilval. i.xii s. vi d. 

Le curé de Pmdly. vu Ib. un s. 

Les marregliers de Montigni, \xi s. vi d. 



Le curé de Montogni, xx s. 

Le curé de Cbaumisi. nu Ib. xvi s. m d. j 

Les raarieglii'is de le] lieu, \i lli. wiii s. i\ d. 

Les marregliers de Goulouraes, xxvii s. 

Le curé de Couloiimes, xxx s. 

Le curé de Gueux, vi Ib. iv s. 

Les marregliers de Gueux, xxxvii s. vi d. k 

Les religieus de Ciiissi, xl lli. 

Le curé de Cerisi. un Ib. x s. 

Le curé de Savigni , xxxix s. 

Le [H'ieur de Villers , xv Ib. 

Le cuié de PiiUy, xlv s. i. 

Les contres de Moronviller, un Ib. xii s. vi d. 

Le curé et la nialailerie de Louvrecy, xxxiii s. 

Le curé d'Uncliar, xlvi s. vi d. 

Les marregliers de Roumigni en Tardeuois, 

XXVII s. M 

Le cui'é de Joncberi sus Veele, xxiiii s. 
Le curé de Saint .Martin lEuieus, xLvin s. 
Le curé de Grugni , lx s. 
Le curé de Sarcy, xxxi s. ni d. 
Le curé de Jonqueii , xx s. n 

Les marregliers de Sarcy, xii s. 
Les marregliers de Trigui, xviii s. i\ d. 
Le ciu'é et les contres de Saint Vlier, xvi s. 
X d. ob. 

Le curé de Joncberi sus Suppe, xvi s. o 

Les contres de Vaudemencbe, xviii s. ix d. 

Sonme des villes et parroisses enclavées : 
VI" vin 1. XVIII s. \ d. ob. tm'. llebes. 

Item ci ai'rés s'e.nsuient autres finances par per- 
sonnes non nobles des fiez nobles (ju'il ont anpiis v 
en la dite baillie de Vilri, à foibie inounoie. 

Premièrement en la prevosté de Ghastiad 
Thierri. 

Pierre Turriii, de Glicsy vi Ib. xv s. I. Les [)ar- 
lies dudit fié en nu" xv fouUet du livre des parties, q 

La famé Reiny des Caves , de Essonmes : xi. s. 
tourn. Les parties du dit lié en sa lettre faite sus ce. 



Item e 



iN LA CHASTELLBRIE DE TIMES. 



FlM 



.lebau de Gbaumont, deRains, un Ib. Les parties 
du dit fié eu cvni" foullet dudit livre. r 



224 



COMPTE DES ACQUETS 



A Maistre Thomas de Ceriiay, chanoine tle Rains , 
XI Ib. V s. t. Les pallies dn dit fié eu cel mesme 
fouliet. 

Jelian d'Artois et Viaant d'Artois, de Finies, xv Ib. 
Les parties du dit fié en a\°" fouliet du dit livre. 

B Item en la prevosté de Ghastiîllon. 

Jehan Petit, de la Neuville , lx s. t. Les parties du 
dit fié en cxiii"" fonllel du dit livre. 

Mestre Eslienne de Verneul, deDourmans. iiii Ib. 
XVI s. t. Les jiarties du dit fié en sa lettre faite 
c sus ce. 

Item es villes emclavées. 

Maistre Jehan d'Amiens , ix 11). tourn. Les parties 
du dit fié en vi" i fouliet. 

Rollant le Maçon et Jehan CouUon, de Male- 
D maison, xviii s. Les parties en leur lettre faite sur 
ce. 

Somme des fiez accpiis par personnes 
non nobles eu la baillie de Vilri : lvi 1. 



E Et ainsi montent toutes les finances desus dictes , 
tant des baillies de Meaux et de Vitri et des ressors 
d'iceles, comme des villes enclavées, tant d'églises 
comme des fiez nobles acquis par persones non 
nobles, faites du commencement de la besoig'ne 
F juques au Noël qui fii l'an ccn xxix , que les monnoies 
de muèrent. 

Summa recepla hacteiius : xii' un" xi I. 
VII s. VI d. tur. debilium, valeules vi' xlv I. 
xiii s. X d. ob. lur. fortiiim. 

G Ci après s'ensi:ient autres finances faites en 
PoBciEN ET EN Retelois. à moicnne monnoie, par 
le dit Gautier, comme mon lieutemml puis le dit 

a5 dér. 1.32S. jour de Noël juques à Pasques après ensuivans qui 

H avril 1330. entrèrent l'an ccc xxx. 

u Le curé et les contres de Bourc, lx s. pai'. 

Les contres de Marc, xxviii s. ;,),. e-^i , . 

IjCS contres de Falaise , xxiiii s. 

Les contres de Truigni, xviii s. -^ ' ' '- **"^- 

Le cm'é de Telines, xxiiii s. s-.ii.: ■ îi i!-.'' : 
I Les contres de LauK!!-, Lxxii s. , ., ■(, i 



paiez 
à l'oste. 



La maison Dieu de Dosmont le Chastel, xxiiii s. ■ 
Les contres, la maison Dieu, la maladerie du 
Chesiie, XVI Ib. par. 

Le curé du Chesne, vu ib. x s. 
Les povres, les contres, la maladerie de Sauvillo, j 
secom's du Chesne, lx s. par. 

Les marregiiers de Rairon, autre secours du 
Chesne, un il). 

Les contres de Venderesse, lx s. 
Les contres diî Norvai, xxiiii s. k 

Les contres de Saint Julien, xviii s. 
Les religieus de Saint Nichaise de Raius, \ui Ib. . 
Les religieus de Landaives, xxxii ib. 
Le curé de Wassignies, x s. vi d. \ 
Le cm'é de Nanteul , xii s. J l 

Le curé de \ illers le Vautour, xx s. 
Les contres de Gomont, xii s. 
Le curé de Memoiit, xii s. 
Les contres de Neelle, \ii s. | 

Le curé de Neelle, xx s. / m 

Sonme des finances des églises de Poi- 

cien et de Retelois : im" xiii 1. vi d. par. 

medie moiiete, valentes cxlii 1. v s. vu d. 

ob. tur. medie mouete. 

Item autres finances faites à la dicte moiaine n 

MONNOIE PAR LE DIT GaITIER COMME MON LIEU TENANT, 
TANT EN LA VILLE DE ChAALONS ET ES APPARTENANCES 
CONME EN LA PREVOSTÉ DE SaINTE MeNEUOUT, euclavécs 

etjoignans ensemble. 

La maison Dieu de Ham, xxiiii s. torn. o 

Le ciu'é, les marregliers et les clers de SainI 
Martin , iiii Ib. 

\je curé de Marçon d'amont, lu s. 

l.,es marregliers de Marçon, x s. ix d. 

Les contres de Saint Martin de Courtiseus, p 
xxx s. 

Les mai'regliers de Nostrc Dame de l'Espine, 
VI Ib. X s. 

Les marregliers de Melete, lx s. 

Le cm-é de Goulus, xxiiii s. q 

Les marregliers de Rouffy, xv s. 

Les religieus de la Ciiarmoie, xl Ib. 

Les marregliers de Champaigne, x\i s. 

Le curé de Saint Maart, xxxvi II). i 



AITS PAIi LES 1^:GLISES ET LES NON NOHLES f 1 :5i8- 1 :5:îO). 



.).)- 



A l.i's iii:ini'j;iiiM's d'Avis-''', xviii s. 

Les inligii'us de Saint Sauveur do Vftftuz, viii ih. 
\v s. un d. 

J^es chanoines de Saint Johnn de Vertuz, wiii ib. 
vni s. 
n Les coutres de Truaucouit, i.ii s. 

IjCS contres de Sainte Katheline , xv s. 
Le curé de Braus Sainte (iohiere, xlviii s. 
I>es coutres de Marcoui-t, xxv s. 
Le curé de Massinges, xx s. 
f; Les coutres de Viez Darapierre, xx s. 
Les coutres de Saint Martin A Pie , xxi s. 
Les contres de Sonmrpie. w s. 
Le curé et les coutres de Bonconville, i. s. 
Les conlns de Sarnay''', \xx s. 
i> \a- curé de Donniarlin, xxx s. 
Le cui'é de Florent, xxiiii s. 
Le curé de Cliermontois. \\x s. 
Le curé de Vraux, x\xvi s. 
Les coutres de Chei'montois, xl s. 
E Les coutres de Delcval, i,x s. 

Les contres de Counnoustereul, xxi s. 

Sonme des finances des églises de Ghaa- 
lons et de Saiiile-Menehout : c\ix 1. \i s. 
I d. t. medie raonele. 
F Golart de Betune et ses parçonniers, pour leui' 
lié de Espeinay, VI H). I. moiaiiie raonnoir. 
Siiiniiia pcr se. 

Item altkes finances faites par le dit Gaotier 
EN la prevostk de Atigny, à la dicte moiaine mon- 
r. noie, en la (juele courent les denrées à parisis. 

Les coulres de Saint Giiment. xxwi s. par. 

liC curi' et les coulres de Aussonse, xxx s. pai'. 

Le curé de Setonne, xx s. par. 

Les religiens de J^andaives. vi Ih. par. 
H Le curé de Tenon, xxwi s. 

Les coulres de Tenon, xl s. 

r^es coulres de Vrignemeuse , \x\vi s. 

Les religiens de Sept Fontaines, xvwi s. 

Les coutres de Saint Jean de Wart, l\ s. 
i Les coulres de Alignicourt, wiiii s. 

Le prieur do Senii , un 11), iiii s. 

'*' Ms. Annkc. 
'"'' Ms. Sainity. 

COMTK lit CIIAMr'AONE. III. 



Les religions de Erlans. \iiii I. \ii s. 

Lis clianoini's do Mesiores. xwi II), viii s. 

Lahhé et le couvent di- Ghatrices. wiiii lli. 

l/ablié et le couvent de Muiremoiil, \\\ii lli. j 

Le cliaiiislre Noslie Dame de Bains. \\\ ili. 

L'ostel Dieu (!(■ Sonme Tourbe, wiii s. 

Les coulres de Ville sus Reton , \vi s. 

Les coutres de Machaut, xvi s. 

Les coutres de Sie, xv s. k 

Le cui'é et les coutres de Sepoigue , xvi s. 

Les coutres de Mazerny, xvin s. 

Les coutres do Pois, xvin s. 

Sonme des finances des églises de la 
prevosté de Atigiii : viii" ii 1. xix s. par. l 
medie monele, valentes ii' m 1. xiii s. i\ d. 
medie monete. 

Suraraa rccepte ab alia : un' xlv I. x s. 
V d. ob. tur. medie monete , valentes 
II' un" XVII 1. un d. tiir. forlium. m 

Item ci après s'ensliem aitres finances et re- 
ceptes faites à moienne raounoie, par Beribelemy 
du Gliesne, lieu tenant de Robert de Gondé, en la 
baillie do Vitry en Partois, par vertu d'une com- 
missiiin que le dit Robert de Gondé a faite sus ce n 
an dit Bertbelemy de la quelle la copie est escripte 
au dos du roHo des parties. 

Premiers les coulres do Vaux en Doillri. 
wwi s. 

Les coutres d'Autre , xii s. o 

Les coulres d'Aincreville, xv s. 

Les coulres de Biau (iler, xxiiii s. vi d. 

Les coulres do Banlcville et de Bourrul , \vi s. 

Les religiens de Belleval , vi Ib. 

Les coutres do Fossez, x s. p 

Les coulres de Villers devaiil Dim, ix s. 

Les contres do Landrez, xii s. 

Les conti-es de Saint .lorge, \ii s. 

Les coulres de Busency, lx s. 

Les contres de Hemonville, \ s. q 

Les coutres de Tenoigues, \ s. 

Les coutres de (Jerimoiit, x s. 

Les contres de Gluiiineri, x\ s. 

Les coulres [de] Day, xii s. 



,es coulres de Moiigoii, xii s. 



39 



226 ACQUETS FAITS PAR LES EGLISES 

A Sonme des finances faites à moienne 

monnoie par le dit Berlhelemy en la jjaillie 
de Viti-y : xiv[Ib.] xviii s. vi d. l. raedie 
monete, valentes xiii Ib. v s. viii d. l. fors. 

Item autkes ^I^A^'CEs et receptes faites à fort 
r, monnoie, par le dit Berthelemy du Chesne, en la 
dite baiilie de Vitry : 

Premièrement le cui'é de Liart, un Ib. xii d. 
Les coutres de vSeurmonne, xviii s. 
Les coutres de Liart , xxiiu s. 
c Les couties de Hai'cy, xxvii s. 
Le curé de Hai'cy. wiii s. 
Les coustres de Murci , xwii s. 
Les coustres de Saint Remy de Lonny. xxxiiii s. 

VI d. 

D Le': (Outres dg Reuweis>'',"xxvii s. 

''' Ms. Renmeii. 



ET LES NON NOBLES (1328-1330). 

Les coutres de Briueles ''', xi s. 
Les mestres de la Table Dieu de Venderesse, 
un Ib. 

Les coulres de Saint Remy de Damouzi, xlvi s. 
Le curé de Lescbiele, XII s. e 

Les religieus de Laval Dieu, x Ib. 
Le curé de Remigni , xv s. 
Messire Pierre de Verbrie, chappellain de Retest, 
xxiiii ib. 

Sonme des finances faites à fort mon- f 
noie, par le dit Berthelemy du Cbesne, 
en la dite baiilie de Vitry : lv 1. vi d. t. 
fors. 

Summa recepte ab [alla] : lxviii Ib. vi s. 
11 d. tur. fortium. G 

Summa totius recepte predicte : ibxi Ib. 
ni d. ob. tur. fortium. 

"' Ms. Briueles. 



(Bibliothèque iialiuuale, collection Clairambaiiil, tome 470, p. i33-ili3.) 



XIX 



COMPTE DU RECEVEUH DU DUC DE BOURGOGNE 
POUR LES TERRES DE CHAMPAGNE. 

(1" DÉCEMBRE 1336 Al 21 DÉCEMIiRE 1337.) 



C'est li conipes Pierres de Voves, receveur mon seigneur le duc de Bourgoinne 
en sa terre de Chanipaigne, des receptes l'aitez par li, dès le dyemenche apr(''S la 
saint Anciri cccxxwi, que il conipa à Dijom. juques au diemenclie avant Noël 
cocxxxvri, tant des prevostez et tabellionnages, comme des autres revenues, reutez 
et yssues de la dite terre, tant des vantez des bois comme en autres revenues, 
yssues, prolliz et eniolumens, et eussins des missions laites jiar le dit receveur 
drs le (lit dyoniaiiclie après la saint Andri juques (su-). 



A RECEPTE. 

EN LA CHASTELLERIE ET PBEVOSTÉ DE VILLEMOR. 

De la value de la |)n'vos1é de Villemor, cnseml)lf 

len chatieux d'icelle , excepté les molius et la rivière 

B admoisonnée à Jatjiie de Vauffoidoy et à Jehan 

Formé, pour i an, fennissant à la Madeleine 

cccxxwn , vir'vii lli. \ s. 



De mon seigneur Ogler, seigneur d'Inginie, 

c chevalici-. pour le ipiint denier de la moitié di' la 

teire de Cbastel Huiton que il avoit achetée <le 

Jehan, lil feu Pierre don Plaissiel, eseuier, lxx Ih. 

De mon seigneur lùide, seigneur de Gieri, clie- 

valier, ponr le (piinl denier de la moitié de la terre 

D de (iliaslé llililon (|ne il avoit achetée don dit 

Jcli.in. t\\ l'ierrc don Plaissiel, ia\ 11). 



Sunnne : mil i,m Ih. vi s. m d. ni |)ou- 
goises. 



EN LA PR!;VOSTE DE .MARA\E. E 

De la vaine de la prevosié de Maraye, ensemble 
les chatieux d'icelle, admoisonnée à Jaquin Ma- 
clieré, de Maraye, dès la Magdeleine cccxxvvi 
juques à I an après ensugant, vii^ii Ih. x s. 

De la value du mineroy des bois des Usaiges de v 
Villemor, admoissonnez à Thomas Dymon, dès la 
feste Sainte Croiz en septendire cccxxxvi juques à 
1 an après ensujant, xliii 11), x s. 



Summe de Maraye : u' Ih. g 

EX LA PREVOSTÉ DE VADCHARCIS. 

De la value de la prevosié de Vaucharcis. en- 
semble les chalienx d'icelle, admoisonnée à Mi- 
chelet Martinet, de Hreeenay, dès la Madeleine 
r.ccwwi juques à ini an ensngaiil . i.xi ih. v s. h 



Ite miin seigncni' Loys de \aiicemain, [mur la 

••<9- 



228 



COMPTE DU RECEVEUR DU DUC DE BOURGOGNE 



A censive de Béton que mes sires acqiiist de la feme 
feu Guillaume Boussaviii , viii Ib. 
Summe : lxxix Ib. xix s. 

i:n la chastellerie kt i'ri;vosté de ciiaoirse. 

De la value de la prevosté de Chaourse, en- 
B semble les chalieux d'icelle, admoisounée à Raoulin 
Jehannel, de Chaourse, dès la Madeleine cccxxxvi 
juques i'i I an après ensugant, m' l Ib. 



De la value de la moi(i(^ de Ja terre de Villeis le 
c Bois , la quelle moitié mon seigneur lieve pour def- 



faut d'omme , xv Ib. xvi s. 



Summe: iiu'xlv Ib. xini d. 



EN LA CHASTELLERIE ET PREVOSTE D'VLLES. 



De la value de la prevosltS d'Illes, ensemble les 
ehaliex d'icelle, admoisonnée i\ Jehan Synant, 
d'Illes , dès la Madeleine cccxxxvi juques à i an en- 
sugant, m' Ib. 



De Reuaut de Poisi , escuier, pour le rachat de 
la terre que il tient de par sa feme, movent don fié 
mon seigneur, x Ib. 

De Jehan Jouvenel, de Saint Faule''', pour une 
F amende devant le bailli mon seigneiu- d'un faulx 
appel fait à la coiu-t dou seigneui- de Saint Fale, 
XL s. 



De la value de la mairie de Courbetons qui jadis 

G fu mon seigneur Guillaume de Gan , admoisonnée 

;i Jehan Merré, de Com'betons, et à son compei- 

gnon, pour i an fenissant à la saint Rfmi cccxxxvi. 

VII Ib. x s. 



Summe : ix'xxv Ib. xiiii s. un d. ol). 

AUTRE RECEPTE, c'est à savoir de la vendue 
des carpes de festang Malnorry , emprés la maison 

'1 ProlwMement l'un des membres de la l'ainille 
tioyeime , à laquelle apparlenait le célèbre prévit des mar- 
i-h.'iiids du temps de Charles VI, .lean Jouvenel. 



de Saint Anthoine, es quelles carpes mes siies 
print la moitié et H sires de Larré l'autre. 



Summe de la vendue dou poisson don 
dit estang : vir'v Ib. vu s. Pour la 
moitié à la part mon seigneur : lxxii lli. 
XIII s. VI d. 

AUTRE RECEPTE EXTRAORDINAIRE faite j 
par le dit receveur, par le temps et terme dessuz 
dit. 



De Jehan Fenemouche, qui fu prevoz d'Illes, 
sur la somme de nu" Ib. x Ib. que il devoit de rest s. 
de la dicte prevosté, lviii Ib. 

De Nicolas de ChantemeUe, jadiz garde de la 
prevosté, senr les debtes baillées à li à lever dou 
reste de sa dicte garde, xxii Ib. 

Des debtes dehues de la prevosté de Viilemor, l 
don temps que Jelians de la Porte l'ot en garde , l s. 

De Droyn, seigneur de Chappes, sur la somme 
de 111° Ib. xxxim Ib. xviii s. viii d. que il doit di' 
rest de terme passé, xl s. 

De Jaque la Gambe, prevost de Viilemor jadix, m 
pour deniers que il devoit pour la dicte prevosté 
et mis en seufTre par mon seigneur, xx Ib. 



De mon seigneur Loys de Vaucemain. pour la 
censive de la grandie de Béton , que mes sii'es n 
acquist de la feme feu Guillaume Boussavin, de 
Troyes, pourl'anxxxv, qui avoil demoré à lever par 
ignorenec, pour ce que cestoit noviaux acquès, 
VIII Ib. 

Summe de ceste receple : iii'xxxvi Ib. o 
X s. vu d. 

AUTRE RECEPTE, FAITE PAR LE DIT RE- 
CEVEUR, des deffaux dou subside ottroyé à mon 
seigneur le duc, pour cause de ses chevauchies de 
Bonrgoinne de l'an xxxvi. p 

EN LA PREVOSTÉ DE VILLEMOR. 

Des habitans de Viilemor, \ii Ib. x s. 
Des liabitens de Dierré Saint Julien il de Mme, 
\x s. 



POUR LES TERRES DE CHAMPAGNE (1336-1337). 



229 



A Des habitons de Dierré Saiul Père, l s. 

Des habileus de Saint Liebaut, xv s. 

Des habitées de Paisy, xxv s. 

Des habitens de Borde Partie, xx s. 

Des habitens de Saint Benoist , v s. ni d. 
p. Des habitens de Paieiz , xv s. 

Des haJjitens de Fonvanne, m s. 

De Colin Bourjaut, de Fonvanne, c s. 

Des habitens de Marciiiy et de Bassoni, xx s. 

Des habitens de Couaudom , v s. 
c Des habitens de Couloiirs, vi ib. 

Des habitens de Brecenay , xxv s. 

Sumrae de cette recepte : xxxiii Ib. xiii s. 
III il. 



D Des habitens de la dille ville de Maraye. un Ib. 

\MII s. VIII (1. 

Summe : un Ib. xviii s. viii d. 

EN LA PREVOSTÉ DE CHAODRSE. 

Des liabitrns de ia ville de Cliaourse, xi.iiii s. 
E iiii d. 

Des habitens de Valieres. xx s. 

Des habitens du la ville de Cheelly, xx s. 

Des habitens dEstorvy, xv s. 

Des habitens de Pargues, îlv s. 
F Snmme : vu Ib. un s. iiii d. 

EN LA l'UEVOSTÉ D'ILLKS. 

Des habitens de la ville d'Ules, lx s. 

Des habitens de Lantaifjes, des Bordes et de Ru- 
niilly , XII s. 
G Des habitens de Juigny , xx s. 

Des hai)ilens de Cheraay, xxv s. 

Des habitens d'Assenay , de Mazeis et de Priijjnay , 
i.xii s. 

Des habitens de Saint Jehan de Bonne Val et don 
H Chaanoy, i.vii s. 

Des habitens de CormosI , ix s. 

Des habitens de Chantemelle, xx s. 

Des habilans de Crezantiiies, xx s. 

I)is habilans di; iVhiissy et de l'onimeroye. 



Des habitens d'AubetiMTe et de Veleri, Xlll s. 

Des habitens de Fay . xxxv s. 

Des habitens de Ruilly , de Ruilleret , d'Esn)en| ois | 
et Lardilly , lx s. 

De;s habitens de Vilietart, lîuisseres et Villeparl. j 
xxi s. 

Des habitens de Vaudes, lxxvi s. 

Des habitens de Voves , de Coiirgeiains et de Che- 
min , XV s. 

Des habitens de Viilemeene et de Mllenenvi', k 
XL s. 

Des habitens (h; Verriïres et de Villers, 

XLIIII s. 

Des habitens des Bordes , de Bray et don Chas- 
noy, VIII s. L 

Des habitens de Monsterel, d'Aubigny et de 
Servel , xxxiiii s. 

Des habitens de Javernant et de Soilhaux, 
VIII s. I d. 

Des habitans de Saint Fale, xl s. « 

De l'abbé de Saint Lonp de Troyes, \v ib. 
Snmme : xlk Ib. vu s. i d. 

EN la PREVOSTÉ DE VALCHARCIS. 

Des habitens de Laines au Bois, vu s. 

Des habitens de Vaucharcis, iiii Ib. n 

Summe : un Ib. vu s. 

Summe toute de la recepte dou dit sub- 
side : iiiT' XIX Ib. X s. un d. 

AUTRE RECEPTE DES YSSUES DE LA 
TERRE DE JUILLV, par le temps et terme dessus o 
dit. 



De Gautier de Viry, prevost de .Iuill\ , |ioim- la 
dicte prevosté, pour i an l'euissant à la saint Jehan 
cccxxxvn, xxiiii Ib. x s. p 



SuiuMie de la recepte de la dite terre de 
Juilly : vin"\v ib. x s. vi d. 



AUTRE RECEPTE. faite par le dit receveur puis q 
le (liemenche avant la Madeleine cccv.xivn juques 
au (liemenche avant iNoel ensugant. 



230 



COMPTE DU RECEVEUR DU DUC DE BOURGOGNE 



EN I.A PREVOSTE DE VILLEMOR. 

De Jehan Rocart, maieiir de Viliemor et qui re- 
çoit la jurée illec 



AUTRE RECEPTE EXTRAORDINAffiE, faite 
B par le dit receveur par le dit temps : 



De mon seigueiu' Eiide, seigneur do Cleri, poiu' 
deniers mis à li en seuffre, par mon seigneur, pour 
le qiu'nt denier de la terre de Chastel Huiton, 
C XX5 ib. 

De Droyn. seigneur de Chappes 

Somme toute delà dite recepte : v'lviii Ib. 

III s. VIII d. 
Summe toute de toutes les receples ci 
n dessus : iii" ix'xlix Ib. rx s. viii il. 

III pougoises. 
D'autre part, il doit par le rest de son compe 
précèdent, lk Ib. viii s. 

Summe toute de recepte , Tarrest compé : 
E lill'" VIII Ib. XVII s. VIII d. III pougoises. 

MISSIOMS FAITES PAR LE DIT RECEVEUR, 
pai' le teni|js et terme dessus dit 



A ma dame la duchesse, pour une pelice de gris 

F achetée à Troyes à Jehan de Viappre et envoiée à 

ma dame à Aisy, si comme il appert par ses lettres 

données à Aisy, le joiu- de la saint Nycolas d'yver 

ou dit an, vu Ib. m s. viii d. 



G A mou seigneur le duc de Bourgoine, pour une 
pelice de gris achetée à Troyes à Jehan de Viappre 
et envoiée à li à Aisy, de sou commandement et pai- 
ses lettres données à Aisy le tiers jour de janviei-, 
VI 11). \v s. 



Pour les despens dou bailli, dou recovenr, de 
leurs chevaus et de leur mesnie, en fiiisent à Jnilly 
le pris de ia terre d'ice lieu pour la porcion à la 
dame de Buisseres, pour vi predommes dou lieu 
i appelez avec aux ;\ faire le dit pris: pour les 
despens des dessus dis en faisent le pris 



de la terre de Cheesly et d'Estorvy, jjour baillier à 
la dite dame en contre sa part de JuiUy ; et pour les 
despens dou prevost de Ghaourse, de Hugues di' 
Dijom, de leurs chevaux, que d appelèrent avec j 
eux à ce faire, et de xii predommes de Cheelly et 
d'Estorvy que il appelèrent avec aux. Poiu- tout, 
par m jours, tesmoing la lettre dou dit bailli, la 
semaine avant la saint Vincent , xxxv s. m d. 



A Guiot de Vaucemaia, escuier, demoraut à la 
Tombe l s. 



Pour une mueiUle achetée à Viliemor à un mar- 
chent d'Or])ez pour les niohns mon seigneur ;i l 
Viliemor, la semaine après la saint George. 

LXV s. 



A Domanchet le Musner, pour une muelle neuve 
que on avoit achetée pour le molin de Viliemor. m 
percier, mettre en haut et joindre , v s. 

A Robin Renart de Viliemor, fevre, pourcroisti-e 
le fer dou dit molin, refaire la naylle qui estoit 
brisiée , vi s. 



A Thevenom de Lorriz qui , la semaine après la 
Trinité, porta lettres à mon seigneur que li bailliz 
et li receverres li envoient pour signifier que Ro- 
bers Pié de Fer, commissaires dou roy à lever la 
terre de Jooigny et appartenences, avoit fait saisir o 
la teire de Bordenay, de Villemoiron et les appar- 
tenences , la (pielle ma dame d'Alençon ''■ soloit tenii' 
ou temps qu'elle vivoit, et la quelle mes sii'es tient 
en sa main pour deffaut d'omme: jiour le salaire et 
despens dou dit Thevenou, x s. . p 



A Thevenou de Lorriz qui , le mardi devant la 
Madeleine , porta à mon seigneur, à Rouvre , la co- 
pie d'unes lettres dou roy que li sires d'Inglure, 
li sires des Cliasnées, mes sires Jehan de Dinte- o 
ville, le bailli et li recevierrcs li envoient pour 

'■' Jeanne, comtesse de Joigny, première l'emme <lo 
Cliarles de Valnis, coiule d'Alen(;Mn, était niurle le ai no- 
vembre i336. Dès l'année suivante, le comte d'Aiençon 
avait cédé le comté de Joigny à Jean de Noyers, en échange 
d'autres terres sises on Champagne. 



POUR LKS TERRES DE CHAMPAGNE (1 :}:^6- 1 :5:i7j. l>31 

AUTRES MISSIOMS pour l'estang qui ku mon 

siiiuNEOB PiERRi; uK Muissv, assis vers Saiat Aq- i 

Ihoiiie peschier, ou quel cstang mes sires li dux 
jivoil la iiioitiii es car|)es. 



A le coiilraict de la terre de Juilly (Jiie li sires dos 
(jhaiides li devoil haillier; poiu' son salaire et des- 
|)ens poui- m jours, v s. 



A Nycholas de Cliauteraelle , (jiii lu nardede la 
B |)revoslé (ITlIes poui' l'an i'eni à la Madeleine 

c.ccxxxv 

A Pierre Raral, liailli mon seigneur le duc en la 

dite terre 

Suninie des dites missions : ii'" m' xlix ib. 
c viu s. nu d. 

MISSIOMS FAITi:S ET BAILLIÉKS l'AR AbRAHAM , 

vEN'EiîR MOiN SEiGNKijR LE DUC, pour praiire les loups 
en 1,1 Inresl d'Illes et de Chaourse'''. 



D Siimnie : x\v Ib. xv s. vu d., tes- 

moin;;' la letli'e de Abraan, veneur 
mon sei{[neur, donnée le mardi jour 
de la Madeleine l'an cccxxxvn. 

AUTRES MISSIOMS rocR les biens de l'es- 

E TBAVERE JeHA\ DaNTAUT, DE ChAOIIRSK, GOUVERNER, 

faites par Huguenin de Dijon et par le prevost de 
C.liaourse. 



Summe de ces missions : cxii s. 
F AUTRES MISSIOMS pour les biens de l'es- 

TRAÏKRE DE FEU MON SEIGNEUR HuGUK DE CrUSV , 

gouverner par les diz Hugue et prevost. 



Poui' les despens de xviii personnes d'Estorvy, 
G de Cusangy et de Ghaourse, par ii jours, pour 
partir les héritages que li diz feux mes sires 
Hugues et sa première femme acqiiistrent , dont la 
moitié d'iceux appartient à mon seigneur le duc, 
pour cause de la dite estrayere, et l'autre moitii' 
H ans enfens de sa dicte feme; pour la moitié ;\ la 
part mon seigneur, xxxvi s. 



Summe 



d. 



'' Ce |)ara(;Taphe est composé df i ■.! articles. 



Summe : pour la moitié à la part 

mon seigneur, lx s. m d. ob. j 

AUTRES MISSIOMS pour les estangs mon sei- 
gneur LE DUC, en ses forez de Ghaourse, peschier, 
pai- Huguenin de Dijom. 



Sunmie : nu Ib. vn s. k 

MISSIOMS POUR OUVRAIGES ET REFECTIONS FAITES 

EN LA DITE TERRE, par le dit receveur, par letenqis 
et ternie dessus dil. 

A villemor'''. 

Pour les molins mon seigneur illec rappareii- l 
lier 



Summe : X Ib. wni d. 

Autres missioms faites ou molin de l'ille. en la 
dite prevosté, ou quel molin mes sires a les ni pars 
et i'acquist 



Summe : pour les m pars pour 

la part mon seigneur, xix s. nii d. 
m pougoises. 

en la PREVOSTÉ DE GHAOURSE, À ESTORVV '' . N 

PoiH' la granche oîi l'an met les tierces 

Summe de ces missions : .xv Ib. vui s. 
xd. 

Autres missioms faites ou four de la dicte ville 
de Estorvy rapparellier. ou quel mes sires li o 
dux a le tiers et mes sires Jehan de Miissi les 

u pars 

Sununi' : pour le tiers ;\ la [tari 

mou seigneur le du<'. xn s. 



''' Ce parajfraphc roiilcniii' lô articles. 
l'I IX nrliclos. 



232 



COMPTE DU RECEVEUR DU DUC DE BOURGOGNE 



A AUTRES MISSIOMS À ylles. es hostieux mon 

SEIGNEUR 

Suinme de ces missions : xxvii s. 

AUTRES MISSIOMS À monchevrel, c'est à savoir 

pour I eschauffaut souz murer clessuz , et murer tout 

n à l'anviron de carreaux de tielie juques au secont' 

estaige, faire une saillie au dessus dou dit mur pour 

cheoir l'eau qui vient d'an haut, loing dou dit 



Sumrae : ix'' lii. xi s. v d. ob. 

c AUTRES MISSIOMS faites par le mt re- 
ceveur pour les gaiges des sergens mon seigneur 
en ses forez d'Othe et de Gliaourse, pour ung an 
conimàncent h la Madeleine cccxxxvi et fenissant à 
la Madeleine cccxxxvii'"' 

D Somme des gaiges des diz sergens par le 

dit temps : xi" i Ib. xv s. ix d. 

MISSIOMS CONMUNES FAITES PAR LE DIT RECEVEDR, 

j)our cause du gouvernement de la terre de Juilly 
dès le diemenche aprds la saint Andri cccxxxvi 

E juques à la Madeleine ensugant cccxxxvii '^i 

Summe : xvi Ib. xxii d. 

AUTRES MISSIOMS poiu- rappareiliier de char- 
pentaige la meson dou Sauveur de Juilly, la quelle 

cheoit et aloit à ruyne 

F Suinme : ci s. x d. 

AUTRES MISSIOMS pour faire une alées sur 
les murs dou chastel de Juilly, darriers la grandie 
au foin, pour ce que la gent, par deffaut de cloi- 
son , y entroient 



Summe : x Ib. vi s. 

AUTRES MISSIOMS faites par le dit receveur 
pour les maisons et granches de Vaids et de la 

Voivre rappareiliier 

H Summe : xxiii ib. viii s. vi d. 

'' 53 arlirles. 
'°i 17 arlicles. 
l'i a8 articles. 



AUTRES MISSIOMS pour les deus maisons de la 
tiellerie de Juilly (jui clieioient ressuillier tout en- 
viron, plater et mettre gaites Summe : 

cm s. 

Summe toute des missions ci-dessus : 1 
II"' viii'iiii"iiii ib. XV s. m ])Oug. 

MISSIOMS faites par Pierre de Voves, receveur 
mou seigneur le duc de Rourgoiue en sa terre 
de Ghampaigne , dès la Magdeleine cccxxxvii juques 
à ce présent compe , le diemenche avant Noël en- j 
sugant. 

A mon seigneur Jehan de Sailly, chevalier, sei- 
gneur des Chaanées , pour deniers bailliez à ii par 
le dit receveur pour xii livres et ix soodées et k 
IX danrées de terre que mes sh'cs li devoit de rest, 
pour cause de sa part de la terre de Juilly; pour 
ce, dou commendement mon seigneur, par ses 
lettres données ou Val des Chois , le xxix° jour de 
juillet, à Paris, et par lettres de rece|)te dou dit l 
chevalier donne'es à Troyes, le samedi a|)rés fesle 
de saint Jehan Deccolaces , iiii'"'xix Ib. xviii s. 



A Droyn, seigneur de Ghappes pour cause 

d'un retour d'un cheval que ii ot affolé es chevau- m 
chiesmon seigneur de sa conte'e de Bourgoigne'"', 
si comme il appert, par lettres de mon seigneur 
données à Auxonne le xxii° jour d'aoust l'an 
XXXVI 

A Gilet de Voves, chappellains de la chappelle n 
mon seignem' ou chastel de Ciiaourse 

Pour IX douzainues de fromaiges de gayu, 
achetez en Ervy, pour envoler en Bourgoine 
pour la venue ma dame la royne de Navai're, 
un Ib. V s. 



A Pierre Barat, d'Illes, bailli mon seignem- le 
duc en sa terre de Ghampaigne, pour ses gaiges 
dou terme de la saint Rémi cccxxxvii et par 

''' Il s'agit de l'expédition d'Eudes IV en Franche-Comté, 
expédition qui dura quatre mois et se termina le n-?. aoùl 
i336, à Auxonne, par le licenciement de l'est ducal 
(E. Petit, Hutoire des durs de Bourgogne de la nuiUon 
capétienne, t. V!I, p. i45 à iGo). 



i'OUn LKS TERRES DE CIIAMPAGNM' (13 ;!(i-l 3.'?7). ^3.". 

Rest que ii rficevierres doit : ii scliei's 
V IjoissMux , mesure do Troyes. 



A Ipltros de receptc don dit bailli, données le dyc 
manche apn's la saint Symon et Jnde, h 11». 



SiiMime de ces nussions : ix'vii II). \ s. 
isd. 

1, MISSIOMS COMMUNES failoz par le dit ivee- 
veur, ponr le gouvernement de la terre de Juiliy , 
dès la Madeleine eccxxxvii juqucs à ce jour pré- 
sent conipt'. 



c Sunmie : xxix II), ii s. vi d. 

MISSIOMS pour ouvrages faiz es maisons de 
Monelievrel, faites de novel, puis la Madeleine 
ccnxxxvu juques au diemenche avant Noël en- 

sugant 

D Summe : lxxiii 11j. v s. iiii d. 

MISSIOMS pour ouvrages et réfections l'aile/, ou 
cliastel de Juiliy, puis la Madeleine cccxxxvii 
juques à ce présent compe qui fu faiz à Dijoni le 
diemenche avant Noël ensugant. 



Summe des ouvraiges dou dit chasiel 
par le dit temps : ix"vi ib. ii s. v d. 

Summe toute des dites missions , puis la 
dite Madeleine jusques h ce présent 
compe : xi'iin"xvi Ib. xvi s. x d. 

Somme toute de toutes les missions ci 

dessus : inr"iiir'i[ Ib. m s. v d. ob. 

Et la recepte monte, l'arresl compé, 

iiu"'v Ib. V s. m d. m poug. 

Eiissins doit li du\ du dit receveur : 

i.xw I H), wiii s. m poug. 



RECEPTE DES l'.LEZ m: i.a die teuhk, dès 
la Madeleine cctxwM ju(pies à ung an ensugant. 

Summe de recepte de froment, l'arrest 

H compé: m muis xi .setiers m boisseaux, mesure de 
Troyes. 

Sunuuc de missions de fi-oment : m nuiis 

VIII setiers xiiii boisseaux. 



Summe de recepte de seigle : m muis 

M setiers xv boisseaux, mesure de Ti'oves. 

D'autre part doit le dix recevierres, par 
l'arrest dou compe précèdent, m muis v se- 
tiers demi boisseau. ,i 

Summe tonte de recepte de seigle , l'arrest 
compé : vu muis im setiers xv boisseaux et 
demi , mesure de Troyes. 

Summe de missions : vi muis v boisseaux 

Enssins doit li diz recevierres xvi setiers ix bois- k 
seaux et demi , mesure de Troyes, qui sont eu gre- 
nier pour ce (pie on ne les puet vendre. 



IlECEPTli D ORGE TREMOIs. 



De la maison dou niolin de Motov en la pie- 
vosté de Villenior, qiiemes sires Billebans deTrye. i. 
chevaliers, lient en fié de mon seigneur, et le quel 
mes sires a levé l'issue, poiu' cause de rachat; pour 
XIX setiers mesure don lieu, i nuii xi boisseaux. 



lOMTK Ht l:lUMl^^(.^F:. 



Summe de recepte d'oi'ge tremois : m 
un muis viii setiers v boissejuix 
m quars. 
D'antre pari dnt ii diz recevieri'es. par l'ar- 
rest dou compi' précèdent, m muis iiii se- 
tiers I quart. n 

Simime tonte de recepte d'orge tremois. 
l'arrest compé : vin muis vi boisseaux, me- 
sure lie Troves. 

Summe de missions d'orge: vu muis 

IX setiers ix boisseaux iir «piars. » 

lM)sins doil li diz recevierres : ii seticis 
XII boisseaux i (piaii (pii soni en garnison 
ponr les chiens mon .seigneur. 

Summe de nxepte d'aveine : xxxiii muis 

Il setiers xiiii boisseaux i (piart. i' 

MISSIOMS POUR FIEZ ET POIIt AUMOSNES 

que la dite li'iTe doit par au 

Summe des dites charges : xxi muis. 
3o 



■■Kr.llMr NATlrt 



234 



COMPTE DU RECEVEUR DU DUC DE BOURGOGNE 



A Siimme toute de missions d'aveine : 

XX5I muis X setiers x boisseaiis i quart. 

Et pour le rest deliu au receveur, pour 
le rest dou compe précèdent, xsiii setiers 
iiii boisseaux. 
B Siuiime de missions d'aveine, Tarrest 

compé : xxsii muis un setiers xuii boisseaux 
et demi. 

Enssins doit li recevierres [xi setiers] da- 
veinne. 

c REGEPTE DEZ BLEZ DE LA TERRE DE 
.lUILLY LE CHASTEL, par le dit temps : 

Summe de recepte de fi-oment : a muis 

IX setiers x boisseaux. 

Summe de missions : u muis ix seliers 

D \ii boisseaux m quars. 

D'autre part, l'an dut au dit receveur, par 
l'arrest de som compe précèdent , i setier 
mine. 

Surame toute de missions de fi'oment, l'ar- 

E rest compé : ii muis xi setiers un boisseaux 

m quai'ts. Enssins doit li dnx au lecevcur 

I setier x boisseaux froment. 

Summe de recepte de seigle : xiii se- 
tiers VI boisseaux. 
F D'autre paît, pour le lest que li diz rece- 
vierres dut ])ar le rest de son compe précè- 
dent, I muis XI boisseaux. • 

Summe de recepte, l'arrest compé : ii muis 

II setiers i boissel, mesure de Juiily. 

G Summe de missions: ii muis i setier 

iiii boisseaux m quars. 

Enssins doit li diz recevierres xii boisseaux 
I quart, mesure de Juiily. 

Summe de recepte d'orge : xiui setiers 

il M boisseaux. 

D'autre part dutli diz recevierres, parl'ai- 
rest de son compe, i mui ii setiers xm bois- 
seaux. 

Summe de recepte d'orge, l'arrest compé: 
I II muis V si'tiers m boisseaux, mesure de 

Juiily. 



Summe de missious d'orge tremois : 

II muis II setiers , mesure de Juilli. 

Ensins doit li diz recevierres m setiers 
III boisseaux, mesure de Juiily. j 

Simime de recepte d'aveine : vi muis 

IX boisseaux. 

D'autre part dut li diz recevierres, par 
l'arrest de son autre compe, xix setiers 

VI boisseaux. k 
Summe toute de recepte d'aveine, l'arrest 

compé : vi muis vu setiers xv Jjoisseaux , 
mesure de Juiily. 

Summe de missions d'aveine : vi muis 

un boisseaux i quart. i, 

Et la recepte monte, l'arrest compé, 

VII muis VII setiers xv boisseaux. 

Ensins doit li recevierres xvii seliers 

X boissiaux m quars , mesure de Juiily. 

RECEPTE DE VINS. u 

Premiers, des vins de Niquet, de l'estraiere de la 
forfaiture de mon seigneur Hugue de Crusi , cheva- 
lier jadix''', li cpiel vin estoient à Estorvy. xvi muis 
XI setiers. 

D'autre part, de l'issue des vignes dou dit feu n 
mon seiguem- Hugue. les quelles en faisoit à moitié 
à Estoivy et à Chaourse; pour la moitié à la part 
mon seigneur, vi muis. 

Summe de recepte de vins : xxii muis 

XI setiers. o 
D'autre part, dut li diz recevierres par 

le compe précèdent xxiiii muis xv setiers 
II pintes. 

Sume toute de recepte de vins. l'aiJ-est 
compé : xlvii muis x i-etiers n pintes. p 

'■' Successivement Ijailli de Tonnerre (iSai), li;iilii 
(l'Auxerrc (i3a5), prévôt de Paris (iSaô) et premier nioitre 
ilu Parlement de Paris (i33o), Hugues de Cruzy lut 
condamné à mort pour malversations et exécuté lo aa juil- 
let i336 (Em. Petit, Les Bourifui/riions (te l'Yonne à la cour île 
l'hiliiipc de Valois, p. a86 à 290 du tome LU du Bultetiiuli la 
Société des Sciences hisloriiines et naturelles de l'Yonne). 



POUR LES TKIUÎES nK C 

A Siiiiiiiie <li' inissioiis fie vins : \lvii iniiis 

X soliers ii ])inles. 
Eiissins tjuitez. 

AUTRE RECEPTE ET MlSSIOiNS DE I5LEZ 
faitez par le dit receveui- en la dile terre, puis ii' 
R (liemenchc avant la Madeleine cccxxxvii jiiques an 
dii'inenchc avant Nue! ensug-aiit. 

Recepte d'Obge, mesure d'illes 

Siinime : m setiers m boissiaux. 

MlSSIOMS 

c Siimnie : m scliers. 

Ensins doit li dux au receveur xiii bois- 
siaux. 

Recepte d'aveine, mesure d'Iiles, .... 
Summe : vi muis. 
D Et, par i'arrest don compe précèdent, 

XI setiers. 

Summe : vi mais xi setiers. 

Missions Summe dr missions : ii muis 

VI s.liers xii boissiaux. 
i: Enssins doit ii recevierres m muis un se- 

tiers un boissiaux qui sont en garnison. 

Recepte de kroment à .Jlilly 

Summe : vi setiers. 

MissioMs Summe viii setiers. 

K D'autre part dut li dux au dit receveur, par 

If compe fenissant à la Madeleine cccxxwii, 
1 setier x boissiaux m quais. 

Summe de missions . l'arrest compé. ix se- 
tiers X boissiaux m qiiars. 
i; Enssins doit li dux au reocvour m setiers 

\ iioissiaiiK III qiiars. 

llECEPTr IlE SElfil.E 

Suraini' : i selier. 



iiAMPA(;\E (i:nG- 13:57). 2?,:> 

\ierres doit, pour \c resl do son com|)e fenis- ii 
sant a la Madeleine cccxxxvii. \ii boissiaux 
1 (piart. 

Sninmi' i\f lecepte, l'arrest compé. 
wviM boissiaux i quartier. 

Missions Summe de missions : i setier. i 

Enssins doit ii rrcrvienvs xii boissiaux 
I (piart. 

Recepte d'orge 

Summe : m setiers m boissiaux. 

Missions Summe : m setiers. i 

Enssins doit li dux au receveur xiii bois- 
siaux. 

Recepte d'aveine 

Summe : xvii setiers x boissiaux m cpiars. 

MissioN's : Summe de missions : xx si>- k 

tiers II boissiaux. 

Enssins doit li dux an receveur ii setiers 
vu boissiaux i quart. 

Des autres blez de la dite terre . li diz recevierres 
n'en compi'rien, pour ce que il faut encor à lever i. 
et à recevoir. 

RECEPTE DE VINS, pour vendangi's cccixxvii. 

Siiinmc de vins, i.xxi muis. 

Mi.ssioNs Summe de missions : x muis. 'i 

Enssins doit li recevierres i.xi muis qui sont 
<'n garnison à Vlli's et à Juilly. 

(Au dos :) 

Les menues parties de la vendiK^ des poissons 
pris es esUnifjs mon seioneur le duc es ferez de n 
Cihanurse, venduz par lluffiieniu de Dijom. demo- 
lanl à lliiaourse, en l.i karesnie, l'an xxxm. 



D'anire part, pour le rest que li di'. ii'ce- 

(Archivi-s <lo|Kirlcmontales do ht CAIp-ilOr, 11 ,'î8'tij.) 



.•îo. 



XX 

-II ' ; 

COMPTE DU SUBSIDE 
PAYÉ PAU LE BAILLIAGE DE CHAUMONT 
, POUR L'ARRIÈRE-BAN. 

(1338.) 



A Pliilijipps, par la grâce de Dieu roys île Fiance, 
ans députez de par nous sur le fait de l'arriereiian 
ou bailliage de Cliauniont et au bailli du dit lieu 
ou à son lieu tenant et à touz nos autres coramis- 
saii-es députez en la dite jjaillie sur le fait de nos 

Il piesentez guerre[s] , salut. Plusieurs nobles de la- 
dicte baiilie sont venu à nous et nous ont monstre 
eu complaingnant que vous les voulez traire à 
amende pour ce qu'il ne viene[nt] sy arréez eu nostre 
dite guerre comme il appartenist selonc leur estât, 

c avec ce les voiJez contraindre par testez et de telz 
finances que il ne pouroient soustenir. Pour quoy 
nous et nos subgiez voulaus touz jours garder de 
griez et de domagez, vous mandons et à cliascun 
(le vous que ceulz <pii venronl''' bien arréez selonc 

D leur estât en nostre dite guerre, de samedi prochain 
venant en huit jours à Saint Quenlin, vous ne traies 
à amende pour ce, et ceuls qui vodront finer à 
vous au double de ce que il ont liné derren[iere- 
ment] pour i'anée passée pour le subside que vous 

E les y recevez sanz amende, non coutrestant que 
nousvouz avons mandé que vouslescoutrainsissiezà 
liuerpar testez, ne jusques à l'Ascension prochain 
venant ne les contraigniez à venir eu nostre dite 
guerre, ne à faire pour ce autre finance. Et voulons 

F que se aucuns ont fait pour cause de la guerre de 
ceste présente anée aucun ])rest, que il veullent 

''' I.e m.-i. purle rt'rrnur. 



couchier en don ou en aucunue finance, leur tegne 

lieu , en tant que il pourroit couchier leur porcion 

de la dicte finance. Donné à Amiens, le vni° jour de 1338, 8 sept. 

septembre, i'an mil ccc trente huit. g 

Philippes, par la grâce de Dieu roys de France, 
aus bailliz de Troyes, de Chaumont, de Vilry et 
de Meaulx et à touz noz autres justiciers ou à 
leurs lieux tenans, salut. Comme nous eusieus fait 
semondre en nosti-e conté de Ghampaigne toutez h 
manières de gens nobles et autres, pour veuii' à 
nostre prefenle guerre , pour l'arriére ban , sy comme 
nous avons fait es autres parties de nostre royaume , 
et les nobles de la dicte conté nous aient donné 
à entendre que, pai' vertu de certaines chartres et i 
privilèges à eulx octroyés de noz prédécesseurs jadis 
roys de France, nous ne devons semondre leiu-s 
hommes taillables haut et bas , ni de mortemain 
de quelconque condicion il soient, ne de formaiiage 
ne de jurée, ne abonnez, ne leiu" justisables, ne J 
faii'c imposicion sur euls pour cas d'ayde d'ost, 
noz gens disans au coutraii'e par pluseurs rai- 
sons, à la paifiu, nous cpn gracieusement les vou- 
lons Iraittier, pour ce que à présent, pour l'occu- 
pacion de noz guerres, noz gens ne pouroient k 
bonnement entendre à examinerles dictez besoignes, 
leur avons octroie eu la manière qu'il s'ensuit, 
c'est assavoir que nous cesserons du tout de con- 
traindre leurs hommes taillables haut et bas. et 



sriîsrnF imvk i'\iî \.k iîaimjagI'; de ciiacmont (i;5:58). 



2:î' 



\ criils (|iii li'iir doivent iiiorli; main di' (jui'lijue con- 
(licioii (jiii' il snieiil, et cjuaiit h leurs lionimn.s de 
jurer ou de fiiriiianage et abonni'/, ilc ladli' (|uc l'en 
|inet am)|i|stre et a|)elissier, nous seurseions à pré- 
sent sanz préjudice de nous et ferons vcoir par nostrc 

I! conseil , après le retour de nostre présente ffuerre . 
leurs Chartres et privilèges, et ouïr leurs raisons et 
les nostres, et se, tout ce veu, n'appert que leurs 
hommes dejurt?e et de formariage et abonnez dessus 
diz en dolent estre quitez, nous les conlraindions 

i; pour cause de nostre arrière bau, s'il nous ])laist; et 
(jnantà leurs hommes abonnez de taille qui ne|iuet 
croistre ne apelicier, à leuis autres subgiez et jiislis- 
sables ipii ne sont des condicions dessus dictez ou 
d'aucunnes d'icelles, nous les contraindrons pour 

n cause de nostre dit arrière ban, sy comme les au tivs 
de nostre royaume. Et ne voulons pas que les 
choses dessus dictez conrrent à préjudice à leurs 
Chartres ou privilèges, ne à aulz ne ainsy ;i nous, 
ce que nous leur avons dessus esdairié de cesser 

E de lever de leurs diz hommes taillables de morte 
main et de seurseoir de leurs hommes de jiu'ée , de 
l'ormariage et abonnez qui puent croistre et ape- 
licier, vous mandons et à chascuude vous, sy comme 
à hiy appartiendra, que vous ne les contraiuguit^s 

F pour les choses dessus dictez , fors que en la ma- 
nière que dessus est devisé, et se aucunue chose 
avés pris du leur contre la fourme devisée, sy leur 
rendes sanz delay. En tesmoing de la quelle chose, 
nous avons l'ait mettre nostre seel en ces présentez 
i 338, 5 sept. G leltrez. Donné à Amiens, le v° jour de septembre, 
Tau mil ccc trente huit. 

I. — L\ CHASTEI-LENIE DE BAR SUR AUBE 

KT l,E liKS.SOKT. 



\,:i lame au prevost des valiez, v s. 
I,es enl'ans (]oureliers, v s. 
îNicholas de la Marche, xx s. 
Milios Ghcrmes, v s. 
IjiKpiele, sa mère, v s. 
Adenot Bidaut, v s. 

Somme : i,\\ s. 



HEIIGERRS. 
riiibaul, clerc demourant en la dite ville, xx\ s. 

C0UVKG\0^. 

Robelol le (derc, demourant ilucc, lx s. j 

Symonnins Michaus, x s. 

Jaquinoz Greyusse, x s. 

Milos li Glers, xv s. 

.la([uinos li Ghanqienois, \ s. 

Agiiesoz ''', famé feu Brenin , x s. k 

Jehan de Vitri, x s. 

François lelirans, xx s. 

Somme ; vu 11). v s. 

SAINT VI.AIRE. 

Hemeris, de la dicte ville, xv s. l 

llenris. demourant yhiec, xx s. 
.leiiau li Gonvers, de iluec, x s. 
Sonnne : XLv s. 

CIIAMl'EGNOLLES. 

Mes sires Jehans, presires, demourant yluec, ls. h 
Somme : i, s. 

BLSCHER, HOMJIES. I D'AREfflIERES. 

Mongins li Peletiers, xx s. 
Jehan (Juenel, x s. 

Le Moines , ses frères , vi s. x 

Perrins, ses frères, vi s. 
Agnesot'**, lame feu Gliment, xs. 
Somme : lu s. 

COM.OMliK I.A roi SE. 

Baudouyns Glerciaux. xu s. o 

Jehan le fjai-gant, son gendre, xvi s. 

Huot Giellot, \ s. 

Aubers fuie \rnie, wn s. 

Jehant le Sergaid . xii s. 

lluot llousel, LX s. i> 

Tevenin, filz Henry, xu s. 

Jehan , ses gendres . xv s. 

Evrai's la lierre, xx s. 

''"" l.t' ntH. prrti^ .i lirt- Aipielol. 



238 



COMPTE DU SUBSIDE 



Jeliaiiuiii, lilz Raoul, xx s. 
Colins, fillaslrt'z dou dit Evrart, vm s. 
Malliier ''' i'Angnel, xii s. 
Jehaiis CouUars , xvi s. 
Jaquins, filz Domeiigin, xxiiii s. 
Hiios, ses frères, vin s. 
( jefl'roy, fdz Jehau de Rignel , xvi s. 
Jehan de Rignel, vm s. 
Marguerons , fille Ogier, vi s. 
Maillé , filz Ogier, xvi s. 
Jehan Virant, vm s. 
Periins li Bossuz , v s. 
Jehanin Tissier, xx s. 
Domeugins, gendres Nicholas, iiii s. 
Adenos, mi s. 

Maislre Jehan la Pièce , xvi s. 
Ogiers, ses gendres, XVI s. ,'; 

Gantiers, filz Guiote, xii s. 
Jehan Bouynol, VIII s. ' 

Maistre Guarins, xx s. 
Andry Maregiier et son lilz , xx s. 
Henris Ciirel , xvi s. 

JNicholas li Surres, vi s. -, .. >.. 

Jehan ses frères , mi s. ' 

Some : xxiii Ib. ii s. 

CODRSELES. 

Heni-yès li Clers, demoiirant yluec, sxs s. 
Perrinès , ses frères , lx s. 
Some : im Ih. xi s. 

BARRODVILLE. 

Pierres le Fruit, xxmi s. 
Jobelins, filz Jehan de Renepont, vm s. 
Hemonnin, filz Guenel, vm s. 
Estienne le Maregiier, xxiiii s. i 

Jehan Ysabel, xi, s. 
Jelian le Vallet , v s. 
Grive! , vm s. 

Marguerite, famé Guillaume Michiel etPerrinoz, 
ses filz, XVI s. ... 

La famé Perreçon , vm s. 
Jehan , gendre Domengin Aguillete , v s. 

'1 Ou ipiipiix. peiit-i^tre, Muchia: 



Michiel Gorquant , clerc, xlmii s. 
Jehannin de Troyes , vm s. 
Jehanin li Mondas , xlviii s. 
Jehan de Glermont, vm s. 
La famé le Bouchier, pour son tiers , v s. 
Maistre Aubers , vm s. 
Besnars Coullebaut et sa famé, xvi s. 
La famé Jaquinot de Troyes , v s. 
(iuillemin, filz Vauterin P. Clerc '"', xx.xii s. 
Jehan li Fe.vres, xxim s. 
Symons la Branche , vm s. 
Jehan Levriol , v s. 
Micliaut, filz Babellet, vm s. 
Sumnia : xviii ib. ix s. 

CIIAMPCOURT. 

Perrinot Oisselot, iiii s. 

Jehan le Sarpat, x s. 

Nogent li Roners, mi s. 

Paiisoz li Maires, xx s. 

Guarins, vm s. 

Morises, x s. 

Garniere, xx s. 

Lorens le Ghapuis , iiii s. 

Babelot, famé le Clerc, x s. 

Perrins Ribaudelle, v s. 

Huos li Chiffres , vu s. ' . 

Les enfans Huet le Chiffre , x s. 

Jelian li Muigniers, vm s. 

Colins Pouyboi, v s. • 

Bridons li Fevres , vm s. 

Guillaume Régnier, xl s. 

Jehan Chaudoue, vi s. 

Evrart de Curmont, im s. 

Sunima : lx Ib. m s. 



Jehan Pernolante, maire, xxx s. 

Jehan Morel, clerc, xxx s. 

Jehan le Bon Buef, xv s. 

Jehan Flagelaut , nu s. 

La famé Colot le Noir et son fil, x s. 

Herbelos TArceneur, un s. 

l'I Peut-être doil-ou lire Petit Clerc. 



< 



PAYK l'Ali lA', lîAILF,IAr,l-: DK ClfAUMONT (l:S;'..S). 



2:5;) 



A Jeliîiii Milaiit. t s. 

Andi'y V«i"flel . x s. 

Vyai-iliiis (le liigny, x s. 

Jehan (iiiyiiaiit , x s. 

Ilerhers, lii/, (loliii, nus. 
li Vyanlins FriqncI, x s. 

Beiirans l'Evesques, x s. 

Jaquins li Tissorans, x s. 

Jehan ii Cornais , v s. 

Bertroiimy li lîoiisiaus, xv s. 
r. Golete, famé Soihier, vni s. 

Godeffroys, ini s. 

Jehan li Barbiers, viii s. 

Jeban de Coulonibé, vni s. 

Jaquins, (ilz Boiicler, x s. 
D Jaqnin, lilz Raoul, viii s. 

Doniengos li Peletiers, ini s. 

Jaquet de Percez , nii s. 

Peninès Bubant, un s. 

Simima : xi Ib. xv s. 



Martin 

Weline la VVerresse, v s '''. 
Jehanos li Taubliers, m s. 
Parisoz Bailleus, iiii s. 
F Miles li Boiiers, un s. 
Jehan li Maires , x s. 

Mes sires Marlins. prestrez marcheans, xv s. 
Somme : viii Ib. xvii s. 

COLOMBE LE SEC. 

G Babeline, famé Drouart, xvi s. 

Perrins don Duc, vi s. 

Parisos Robers, xa s. 

Humbers, fdz la Pièce, viii s. 

Diouyns li Kevres, xl s. 
Il Domenfjins le Seronge, XV s. 

Parisos dors, lilz la Pie('e, vi s. 

Jehannin, lilz Jaquiu Sarradin, xxv s. 

Bernarl . lilz (lilleiicrt Sarradin, vi s. 

(iilIcbiMS Sarrailiiis, xxv s. 



'■' Quiitih'- (lontcusiî. mut ilt'xliirnrc ayant (emporté la 
nicHli6 du i-liill'ro cl n' i|ui suivait. 



(iellVoy l(! Sellier, vill s. 

I!(!jjnaulf lie Siiijj-iioii , xii s. 

Jehan Pefil Pain, xii s. 

Pei-rin (ilz Ihiait, v s. 

Aveline MabiK'e, v s. 

l'errinos li Joiigleres, v s. 

Jelian Guodarl , xxviii s. 

Pei-rinoK, lilz Vyarl, , viii s. 

Marçaul , -xxv s. 

Perrins , filz Golarl , xxv s. 

Gelirois Tnrrcl, xv s. 

Perrins liClers, vin s. 

Parisoz ii Clers, xxxv s. 

Thienons Belisant, vni s. 

Bernars Belisant. xviii s. 

Jelian la Mancelle , vu s. 

Jehan li Roiicels, xl s. 

GelTroys li Bouges, xii s. 

Uomengins, lilz Guillaume le Clerc, viii s. 

Thibaus li Barbiers, xii s. 

Begnauls. filz Jehannete, xvi s. 

Jehannin, clers, (ilz Milin, xvi s. 

Guillaume Buflin, xxv s. 

Perrins Belisant, xvi s. 

Jehan Mircvaul , xl s. 

Miiot le Buef, viii s. 

Adeline, famé feu Vyart Délié, viii s. 

Jehan Bat de Fou, viii s. 

Gilleberl Froissart, xxv s. 

(iuillaume li Pitois, viii s. 

Domengins Patrisson , m s. 

Symonnos Patrisson. v s. 

Jehan li Serrouges, clerc, xxv s. 

Thibaut Fairel, xv s. 

Babeline la Béguine , v s. 

Meline, famé feu Ijabute. un s. 

GelTroys, fiers, lilz iMillin, x s. 

Thomas li Siirres , xii s. 

(iilliiiers, clers, xi, s. 

Beiioiiart, vi s. 

Beyniers li Mnig-niers, iiii s. 

(i<'(Ti-oys, lilz Oiidiuol, \ s. 

Jeliaimele, famé Blancliait, v s. 

Landu'is li Finies, im s. 

Jehan li Sueiras. v s. 



^'lO 



COMPTE DU SUBSIDE 



Jaquet le Vurre , vi s. 
Jehan, filz Perrin le Vurre, m s. 
Jaqiiemins li Clers, xii s. 
Evrars Frois[s]ars, xii s. 
Jehan Froissars , xii s. 
Perriu Surre, xxviii s. 
Robins ii Maçons, un s. 
Domengins Cabelin , xvi s. 
Geffrois Lahout , su s. 
Lambert Ghallet , x s. 
Vyars Rabin , ini s. 
Guyos li Tonneliers, mi s. 
Domengoz, filz la Mcrceraute, ini 
P. Mirovaut, im s. 
Jaquinos le Bonc , v s. 
Jebannins li Rarbiers, xxx s. 
IVrriiis, lilz Gillebert, xxv s. 
Henry li Testaus, vi s. 
Jehan, filz Jaqnin Domengin, v s 
Colars, filz Reinart Girant. v s. 
Perrins, filz Rernart Giraiit, v s. 
Bertran, filz la Suiresse, v s. 
Jaquin , filz Jobelot , xxv s. 

Somme : lu II), xn d. 



ARENTIERES 



(1) 



Vyars Osenons, viii s. 
Jehannos Molons, ix s. 
Jehan nos Hamonnins, xxw s. 
Guillaume Molons , xxv s. 
Guillaume [{ouseloz, xxx s. 
Guillaume Ploie Point, xxv s. 
(înillaume Rarrellas, viii s. 
Michelot Huguenel, v s. 
Monnins Huguenel. \ s. 
Perrinès Babelot, iii s. 
Domenjjins de Coulonibé. xxx s. 
Humbelins li OiHiers, v s. 
Guillaumes Tisserrans , v s. 



'" Lems. porle henlercsA, en plus, un signe (rabrévlaliuii 
• employé ordiiiairemcnt pour er ou ier — au-dessus du I. 



Thomas li Prieux, xx s. 
Thevenins, filz le Rogue, x s. 
Perros de Nante(?), xv s. 
Gillebert de Rinel, xx s. 
Jehan Raudouyns. v s. 
Raoul, (ilz Gillebert, m s. 
^ yart Ramesel , m s. 
Jehannin, filz Guene, m s. 
Jehanin, filz le Miiignier, un s. 
Guillaume Herbellez, xv s. 
Jehanos Sarradins, x s. 
Jehan Morel , xv s. 
Jehannin, filz la Parante, xx s. 
Mongins li Muigniers, xxx s. 
Michelos, filz Arnoul, xv s. 
Guillaume Lorens, xx s. 
Humbelot li Cairellas, vu s. 
Ganterels, un s. 
Michelot Robert, xxv s. 
Milot Turrel, nn s. 
Oudinot Roarole, v s. 
Ilcbelius filz le Peletier, xxxv s. 
Colins, filz la Parante, xx s. 
Li enfant Oudin , v s. 
Colins Minars, ini s. 
Perrinot Symiei'e, v s. 
Guillaume, filz le Bogue, vu s. 
Crestiennfe, filz Ploiebaiit, vn s. 
Ysahel la Peletiere, xv s. 
Gillos, ses filz. xiin s. 
Jehannin , filz Mongin , xv s. 
Jeliannos Miehiel, m s. 
liaouls li Armer., x s. ' ' 

Aubris, filz Arnoul. xv s. 
Guillaume, filz Arnoul, xvi s. 
Jelian Quassars, nn s. 
Peninos, lilz le Franc, ni s. 
Mongins Renoile, xxv s. 
Jaquins li Rarbiers, v s. 
Henry li Sergens, nn s. 
Jaquins Ruilins, xx s. 
Jehannin. filz Rnllin, xx s. 

Some : xxxv Ih. xn s. 



l'WK l'\r. [.K IJAII.LI VCK I)K CIIMJMOM il:i:i8l 



2 'il 



(^y api'és s'eiisiiieiil pluseiirs aiiLres villes de la ilicte cliastellerie. imposéez et 
(•iiiii|)os6ez, sclonc la teneur (l(;s leltrez du roy nosti-e sire, dont la copie est au 
(loz (lu rolle. 



A r^es liabilaiis du Mont Sainte Gennaiiio, liommrs 
ilii prieiix (lu liim, xvi Ib. — Collwtciiis : .1. 
\licaiit, Colotgeudro mes. Mieliif], .1. MottM-i'l. 

]jv iiabitaiis de licrgeres, hoiiiracs du dit |iiicii\ 
\v[ Ib. — (]oll<'cteui-s : G. h' Maire, Josseiaii cl 
11 iNainl te Marefjtiei-. 

I^es bahitaiis de Cbaiii|)ci|neules. bomiiii' l'abbc 

di' Ciervaiix, xxi Ib. xii s. — Coilecleurs : Drmiiris 

de Voiigny, Doiiieiigiii le Viellart, Jehan l'K.scnier. 

Les hai>it<nis de Saw, eleis et autres, xtiiii ib. 

c. \vi s. — .febaii le Clerc, Martin le Maire el Hiigiii' 

Aelipx. 

Les babilans de Sexibns, boinmez de (llervaiix 
el de Monslier en l'IUe, xx Ib. xvi s. — Coili'elcnrs : 
Adenins et I'lieli|)pes de Sexfous. 
V Les haliitans de Fresnoy, lioinraes ponr non- 
devis de l'Ospilal et de Henry du Petit Mairuiil, 
aiionn<'z du dit Henry, x Ib. — (Jollecteurs : Morel 
le Maire et Perrin de ta Ghappelle. 

Les habitans de Froitvaux, lioinnies l'aiibé de 
K Moustier Arranié, xli Ib. xii s. — Colleelenrs : 
Jeliait Jacobin, Thevenin Prévost et Moniiin. 

Les habiUms de Busclier, tiommes de Glervanx. 
XII ib. — Collecteurs : Jehan le Maire et Driinvii 
le Sellier. 
F Les habitans de Moulileviile, hommes de Cier- 
vaiis, VIII Ib. — Coilecleurs : (îuyol, gendre an 
Hnigier et Beliu le Maçon. 

Les habitans de Monslier en Tille, hommes dn 
[irienx dn lieu, xxxv Ib. un s. — Colk'clenis : 
t; Nichoias, maisire Arnoul, (i. Maigiiien ''', le ller- 
lat, J. Refaiçon. 

[jcs habitans de Bnreville, hommes des églises 
et abonnez des nobles, sanz les clers, xx Ib. — 
Collecteuis : Sirol le Fevre, Guarin de Besons, 
Il Cherriot de Buxierez. 

Les habil;nis de Maisons, boinmes des églises, 

''' l.e nis. iloiino Mairie avtst' (i<in\ 'iijpics (r;ilir)''vi;)t.iii[i. 

eOMIl', ItK i:HAMI'AI.\K. - IN. 



xn 



Ib. — Collecteurs : le Viez Maire el le B 



oiir- 



^'>y^ 



Les habitans de Lcvignieitz, boinnies don rov el 
(le l'Ospilal, VI 11). — (Jolleclenrs : Jaipiart <le la i 
(iianclie et P. le Tiss[ier]. 

Les habitans de Vernonvillers, liommes de chap- 
pilre Saint Estienne de Troyes, xxxi Ib. — Col- 
lecteurs : J. Jugot, P. Chanderon et J. Col dr 
Loberl. I 

Les habitans de Courcelles, sanz les clers, vi Ib. 
— - Collecteurs : (ianchier le Maire-. Perrinet. lilz 
Creslii'ii. 

Les habitans de Arconville, hommes des églises, 
xxxii Ib. — Coilecleurs ; J. (iarnache. Jacpiiii k 
Païen et G. Gouvernel. 

Somme : m' xiii s. 

DE LA VILLE DE liARRAVILLE. 

Jehans Mondol , xxiiii s. 

Bertroiiiny Coullebaut, xx s. l 

Marie, tille Jaquinot de Troyes, iiii s. 

Thieçon, famé Jaipiinot de Troyes, vi s. 

Symonnete, sa fille, vi s. 

Jehaiinins, ses lilz, xvi s. 

Somme de Barraville, Lxxvi s. m 

Somme des villes de la chasieilerie i\r 
Bar sur Aube, v° im" xiii Ib. xii d. 

11. — LA ClIASTEfXLRIE DE BO.NAV 
KT i,K liKSSOUT. 

ellESIlEltEMENT COMI'OISICIONS FAITEZ EN LA DICTE N 
CIIASTELLERIE, SI COMME II, E.ST CONTEMJ CI DESSOUllZ : 

Jehan Crensel, de Itonay, xxx s. 

Fja faiiH! Goleçon le Bouc, de la diclo ville, xi. s. 

Coleçon le Valisaiil, deiiuuirant yliiec, xx s. 

Gilet le Fonrnier, de la dicte ville, x s. o 

Li clers de Bobi's, d'ijnec, xxx s, 

Svniiin li Navaras, deinouraul \luec, XL s. 



2'l^ 



COMPTE DU SUBSIDE 



Les eiifans (ou Jcliandc Laicicourt, irik'uc, \l s. 

Jehan et Guyol, eiifans Aiilieion, \\\ s. 

MeHin fie Voiillainiies, clerc, \i, s. 

Tevenot ie Bouehier, xvi s. 

(iuillemin, geiiflrc le lioiigi", xvi s. 

Vtier de Fontenay. viii Ib. 

Jaquot Heni'y, clerc, deiuouraut à DampniarLin . 

XL S. 

Jehan Cousin , clerc Marie , demourant à Jarsain , 
XL s. 

Guillaume Cochart, de Bruillecourt, c s. 

Jaquot de Bruiilecourt, lxx s. 

Vyenot, demourant à Dampierre, xl s. 

Guillemin Planch[ior], demourant yluec, xl s. 

Nicholas de Pars, xxiiii s. i ■ , i,; 

Jehan Fourane, de Betignicourt, xl s. 

Jeiian de Verdumel, viii 11). 

Porrot, fîlz Agnès, demourant à Yevre, \l s. 

Jenson, fil/ la dicte Agnès de la dicte ville, lx s. 

Peirot le Picart, de Yevre, iiii Ib. 

CoHot Bouint. d'iluec, XXX s. . • 

Herart Loyer, deraoui'ant à Annoy, xl s. 

Jehan Charruel, de yluec, xl s. 

Antoine de la Tour, demourant à Donneraent. 
XX s. 

Jehan Adeline, de Maisieres, lxhu s. 

Jehan le Fevre, demourant à Maisieres, xx s. 

Perrot le Becouvreur, d'iluec, x s. 

Jaqiiinot, filz dame Marie de Cha venges, xl s. 

Jehan ie Proudome, d'iluec, xxx s. 

Begnaull le Nonce! , d'iluec, xl s. 

Guart le Petit, demourant à Ostinges, xl s. 

Colet Paslonré, demouraal yluec, i.\ s. 

Jehan Gautier, demourant yluec, l s. 

Herbert le Maire, d'Esputemont. un II). 

Guillaume, lilz Proudomme, d'illeuc, x\iin s. 

Perrot Ir C.liarapenoys, xxiiii s. 

Colot Guabias, d'ileuc, xxiiii s. 

Vsabcl, famé feu le Hongnat de \ille au Boiz, 
i.\ s. 

Beliart la (îrangiere. lx s. 

Le Clerc, de Braux, xxv s. 

Jehanne, famé feu le QuiUflil, deiiionrant à 
Dampierre, \\\ s. 

Ja([U(ite, lame Symonnol Loré, d'ileuc, x\ s. 



Jehan Plancliier, d'iluec, \xxii s. i 

Jossemot, d'ileuc, xx s. 

Colot , le curé , xx s. 

Teveuin, sou frère, xx s. 

Perrot le Camus , d'iluec , xx s. 

Le Boullat, d'ileuc, xx s. k 

Perrot Jaqnier, de Gillaumoiil, l s. 

Petit Baloulet, d'ileuc, l s. 

Le grant Batoulet, xl s. 

Girart Bichier, diluée, xxx s. 

Michelot Jaquier, d'ileuc , xx s. l 

La lame Ainoul, d'ileuc, xxv s. 

Huet Aubry, d'ileuc, xx s. 

Jehan de Wanaut, demourant yluec. xx s. 

Les enfans de Jehan Perrin, de Lougeville, lui Ib. 

Pierre de Monceaids, d'ileuc, VI ib. n 

Maistre Jehan Thomas, d'yluec, xx s. 

Tevenot Loré, demourant yluec, xx s. 

.lehau le (!raut, de Lougeville, xx s. 

Jehan Colin, demourant à Bontefcur. nu lli. 

Colot Quareillon, de Biandonvillers, xl s. n 

Guillemin Felise, du dit lieu, xl s. .; 

Jehan le Louvat, Jii dit lieu, xx s. : 

Jehan le Fevre, du Mez Thieeelin. xx s. 

Jehan Dorret, du dit lieu, xxviii s. 

(Jolot Gantier, d'ileuc, xxviii s. o 

Jehan Noisot, d'ileuc. XX s. ; 

Drouynot du Chemin, xl s. 

Thibaut le Cousturier, de Valeutiguy , xxx\ i s. 

Girart Grellou, du dit lieu, xliiii s. 

La famé feu Thomas Aragon , xl s. p 

Jehan, lilz Aragon, xxviii s. 

Jehanne, lame feu le Becouvreur. xwiii s. 

La famé feu Jehan Grellon, du dit lieu, xl s. 

Agnès Chirriol, du dit lieu, xxmii s. 

La lame feu Lambert le Charpentier, xxv ni s. o 

Pierre Lettré, d'ileuc. xl s. _ .■ . . i '< 

Jaquot Bichier, di' Sompsoiz, nii Ib. . , ■ . 

Jaquot Bobert, demomanLà Ligiion, xx s. 

Jehan Mîdeny, demourant à Valentigny, xxx s. 

Drouyn le Damptail, de Humbauville, xx s. it 

Perrart le Clerc, du dit lieu, xxxnii s. 

Jehan , (ilz feu le Dru de Chassei-icourl , xx s. 

Guillemin Barnier, de Vaidcongue. xii s. 

(]olot le Camus . de fjuistre , lx s. . . ' 



VWV. \'\n \.V. lîAIM.ÎAGK I)l' CIFAUMOXT (i;î:SS). 



->'i:5 



A Aiihrv le \ aiicliicr, <lii ilil lii'ii, xi. s. 

(li)lot Tesson, d'ilciic, xx s. 

Jcliaii Synioiiuos, bouq]ois don lov d'iluec, 
XX s. 

Anlii'y de Tjirfjcs, dcir. xx s. 
it (imilicr (lu l'ont Mi'nnart, deHaucourt, xx s. 

Milotle Rancenal, d'iliuc, xx s. 

Micliant II' Br)nlijn;;i('i'. d'ilncc. \v s. 

(inillcniin Bonlenjjici-, d'iluec. \x s. 

G(deson, son IVere, d'iluec, xx s. 
i; Marie la Fainnieic. d'iluec, xvi s. 

Jehan le (lliolliei-, d'ilnec, xx s. 

Jehan le Morat , de SainI Euslin, xxxv s. 

Estienne Tirivelli^, du dit lieu. i. s. 

Thomas Mairoy, deTroan, xx s. 
i> (jolcçon Jairon, d'iluec, xvi s. 

Jenson Bertroumy, du dit lieu, xvi s. 

(iuillaume Coulonnier, d'ileuc, xx s. 

(Iherin Perrin, de Longeville, vi s. 

Jrliaii (îille. de (lliavenp,('Z , XX s. 
i; Jelian Huait, du dit lieu, xx s. 

Ciuyos, filz Ourv, d ileiic. xx s. 

Dame Agnès et ses enfuns, d'ileuc, xi. s. 

Aelips, fiime Jai|uin, d'ili'uc, xx s. 

Jehan li Trunieliers, d'ileuc, xx s. 
F 1'. \i- \la;;iien. de Braudom illecs, .xx s. 

JacijuesVaucliiers. de Luistre, xx s. 

(jolot Petit, d'ileuc, xx .s. 

J. Raoulz Vaucliiers. de Luistre. xxx s. 

Aniffou, de Frep;niconct, vi Ih. 
i: Ja([Uol , jOendre la Fleiitelle. I.x s. 

La Fleutelle. du ilil lieu . i\ s. 

Peiu, du dit lieu, l\ s. 

Le fixant Cleic, du dit lii;u, iiir II). 

(lolot. frei'i' Aratj-on . d'ili'irc. \x s. 
Il Jeliaii le (lliani[ii'iiciis, d'ileuc, C s. 

Maistre Jelian Manuel, d'ileuc, i, s. 

(Tuillaiime, lilz Aciiuul. d'Illez, xxx s. 

Jelians li Drovdiis. di' Ylles, i. s. 

J.'haiis Petit, de Ylles, m II,. 
1 Marie, fanie (iiiillaïune di' Monceaux, vi Ih. 

I'liili|i|)i' di' Monceaux . \ m II). 

.Vdeni's Ir liailiiec. d lleiic, \\x s. 

Jelian (liiiiiiiiil . (riliicc. \i. s. 

.Ii'liaii le l!e"iii'. il iliiec. i.\ s. 



La l''laiiien|;c, de Nuysemenl, xl s. j 

(lirait don Pont, de vluec, XI, s. 
riiibanl le Baihier, de Escouleniont , xxilll s. 
Jelian le Vyolat, de (jloies, xxxii s. 
i'eii-v, lilz J. de Monceaux, x lli. 
(lolol le Barisicn, d'ileuc, viu Ib. k 

Vvart Noysot, du dit lieu, xi.viii s. 
Tonié l'Aiijjlois, de LacciconrI. xi. s. 
Jelian le Qnenat, d'ileuc, xxx s. 
Jelian Billery, de Argny, iiii 11). 
Coidandon, de Monceaiis, xx s. i, 

PiciTç de Viles, xx Ih. 
Jehan de Sommievre , c s. 
Pierre de Argiiv, un Ih. 
Golot, gendi-e P. d'illes. vi lli. 
(ielTrov Billery, de Argnv, iiii ll>. si 

Marie, sa mère, vni Ih. 
Jelian Royer, de Largicourt, xxx s. 
Jehan Drouet, d'iluec, xl s. 
Jehan Louys, d'deuc, xxxii s. 
Maistre Geffrov et sa lame d'ilnec. xl s. k 

Jelian Flastie. de Bugnicourt, LX s. 
Peireçon de (inincourt, l s. 
.lehan de Coins, de Haiileville. xxx s. 
Jaijuin de Straamel, d'iluec, xl s. 
Jehan le Guerral, d'iluec, xx s. o 

liOys, clerc, de fjargicourt, xl s. 
Guillaume .Amy, demouranl à .Vrgiiy. xxx s. 
Guyot Trichon, demouraut yluec. xxx s. 
riiierry Biiet. d'iluec, xxx s. 

(iiiillanme Bosquier, de Bloise. xx s. p 

La Came feu Jaquier Flaon, de Gloyes, iiii Ih. 
Guillaume de Fonleiun . de Sonijisois. iiii II), 
l'iohert Pastouré, d'Osliiies, XL s. 
Guyot le Brun, ses serroiijjes. \i. s. 
Jai|lleson de Mnnceaills . un lli. q 

Siiiiune : m" un" x\u Ih. xii s. 

niPOSIc|l]o»iS KAITEZ Slllt LKS IIMilTANS DES VILLES DK 
LA DICTE CIHSTEI.I.KUli:. KN l,\ KOrilMK ET MVMERE 

on s'KNsriT : 

Les liahilans de l"]scl;ince. \ii lli. — Gollecteur : r, 
Jaque de riOnge\ille. 

Les liahilails de l.aiiiciiurl el de Gli.iiu|)egneulle, 
Xll 11). — Gollecteur : le dit J.ique. 

3i. 



uu 



COMPTE DU SUBSIDE 



A Osanne la Belle, de Vaucoiigne, fanic an roy. 
XX s. 

Drouynot Olivier, de Saint, Oau , xx s. 

Blanchart de Somjisois , xx s. 

Le gendre le Baloidat, de Sompsoiz , xu s. 
11 Symonnin Feliz, de Nuysement. x s. 

Maistre Jelian le Moinnat, de Dampierre, xxx s. 

Jehan Penel, de Brabanl. xviii s. 

Martin Maillart, d'iluec, x s. 

Pierre le Picart, de Com-cellez, xx s. 
c Jehaueçon, niary la Cotine, d'ilenc, xx s. 

Le Convers, charpentiei' , d'ileuc, xvi s. 

Aubry Fournage , clerc , de Sompuiz , xl s. 

Jenson , son frère , xl s. 

Somme : xxxvii Ib. xvi s. 

D LA VILLE DE RONAY. 

Jehan le Richodat, un s. 

Marguerite, famé feu Barthélémy Baral . nu s. 

La fami' fru le Caillât, vi s. 

Evrardins 11 lîouchiers, XV s. 
E Jehan, tilz Thibaut le Clerc, un s. 

Perrot ipii dit Hiisi[ni'l>rt'n, m s. 

La fanie Seullet, ii s. 

Mengarl la Bouiengiere. ii s. 

Symonnin le Recouvrcnr, m s. 
F Periot le Vachier, ii s. 

Jehan Meurou, nii s. 

Jehan Buisset, viii s. 

Gantelin Carrillun . ii s. 

La fanio le Hirodat, ni s. 
i: Jehan li Barbiers , x s. 

Jehan le Procureur, II s. 

Jelian ie Mariolas. v s. 

Perrote, famé Huguenin, ii s. 

Symoiine Poclioz, v s. 
11 Lambelin li Pescheres , ii s. 

Hermer''' le Tisserant, v s. 

Henry de Bai-, v s. 

Oudiuot Guyberl , x s. 

Jehan li Fevres, viii s. 
1 Jehan, filz le Richodat, nu s. 

Jehan !e Giaiit Dieu, \ s. • 

' ,■ il ■ 

i" Ou |icul-(Hrc Ufi-riiT. 1 



Jehanès Charretons , m s. 

Girars li Charpentiers , \ m s. 

Lorens li Bouleugiers , vu s. 

Colaisez Charretons, viii s. j 

Petit Jehan , xv s. 

Jaquot Maillefer, v s. 

La famé le Grant, fournier, nu s. 

La famé feu G. le Magnen, x s. 

Thomas li Parmentiers , xii s. k 

l>i foz Muigniers, nii s. 

Huot, gendre Sezehe. un s. 

Sauhier li Boiueliers , ii s. 

Mahart li Fourniers, un s. 

Fagoz, VI s. i 

Jehan PUillier, iiii s. 

Ytier, son frère , vi s. 

Maistre Jehan le Charpentier, vi s. 

Le Boçu , savetier, n s. 

Berti'an li Savetiers , ii s. m 

Thibaus li Caillas, iiii s. 

Cuillemin le Petit Roy, lis. 

Mcholas Malebranche, x s. 

La faine Jaquinot, il s. 

Maistre Jehan Sanz Terre, un s. n 

Thibaus li Richodas, Il s. 

Jehannin Jchaiiot, il s. 

Jehanos li Taverniers, ii s. : , - . 

Stevenin, tilz le Devinât, ii s. 

Li Pitenas, m s. o 

Synionnel, pour sa ftmie, ii s. 

Jehanos li Raeonneterres , x s. 

La nyece Gillet, v s. 

Collecteurs de ce : Jehan le Bai-bier, (nllel 
le Fournier. p 

Sumnia : xiiii Ib. xnii s. ■ 

DAllPMARTIN. i , . 

Jehan Barré, XL s. '' - 

Pierre Hiiitaut, xxx s. 

Guillemiii Vaynel , xx s. Q 

La famé feu Bruillecourt, xx s. ■ 

La famé Jehan Collot. viii s. 

Ysabel, lame feu le Buulengier, vi s. 

G. Aymer, son filz, vi s. ; ' 

Marie, famé l'Umme, x s. r 



l'Wl'; l'\IÎ I.K HAILLIACI-; DE CHAUMONT (1338). 



2-'iJ 



A l^■l Tcili'. failli' D<micii;[iil . vin s. 

(à)ll('CltMii's : P. IIurLiutct Dciiiiciijnit. 
Siiiiima : vu 11), viii s. 

PARS. 

Le Caillcrat, xi s. 
B Jehan Giiaire. su s. 
.Ii'lian Liiiiol . xvi s. 

Collt'Cti'iirs : Ji'liaii Liiinil, h' Jaletal. 
Siininia : xxxix s. 

imOlLLECULIRT. 

V, Ysamharl, xvi s. 

PiTiiiiol li HiioUis, VIII s. 
Ysabeiès, fille le Koyer, xvi s. 
Meugai'l (le Molins, xvi s. 
Jehan Paiisot. xii s. 
D La Maigiie, xii s. 
Le (iourmant, xvi s. 
PeiTot Gnodiuel, xvi s. 
Jehanot le Chevrier, vin s. 
Li Picquez, viii s. 
E Golel Beitroumy''', xvi s. 

Collecteurs : Jaipiot de Dani[Meire. Colot 
le Mac[e(Tier]. 

Siiraiiia : vu lli. un s. 

AUNOV. 

F Hemy le Besel, xii s. 

Jf'han Iledenail '''. xvi s. 

Girait -\lorel, xvi s. 

Jehan Chaveng-. , xii s. 

Vdenot Mijfnou , xii s. 
G Parisot Vie Fené. xvi s. 

Golot Dronet, xii s. 

Jehan Rohin, xvi s. 

Jaijuos li Rouges, xn s. 

(Jolot Moyses, xu s. 
H Jehan Moysel, xii s. 

(iiiillemin le Î5e([ual. xn s. 

Goil(!(teuis : P. Pouill., Parisot Pié Ferre. 
Siniinia : vin lit. 

'' lîerl/oum aver, siifiio li'ahrcviation au-(l(^ssiis do la 
<Iei'ni(>ro lettre, 

'•"' On (letil lire aii>;si lleiU-uurl et ilcdona<-t. 



JARSAIN. 

Le Roiis Goquai{[ne, xvi s. i 

Dig. , VIII s. 

Jehan Perrot, vin s. 

Guaillouart, xn s. 

Jehan Pelouarl. clerc, xn s. 

Julien lioschet, xn s. i 

Guaraier, vin s. 

Jehan de Dieu, xn s. 

GelTroy le Rroulleiat, xn s. 

Jaquon, filz le Muel, xl s. 

Goiot le BaiUiat, xxviii s. k 

Renault le Barbier, xn s. 

Giiyot Gousin, clerc, xn s. 

Jehan le Quanat, un s. 

Syre Hugue, clerc, xvi s. 

Jehan l'Appostre, ini s. i. 

Ja(|uot le Vairot, clerc, xl s. r 

Golot Ghuilinut, xx s. 

Tevenin , xl s. 

Jehan le Bourgeois , \x s. 

Guillemin le Fevre, xvi s. m 

Maupeiti, xvi s. 

Le Magiien. xxviii s. 

Golot le Fevre, vin s. 

Pieiio Lover, vin s. 

Thomas Bricars, xn s. is 

Grestieu le 'riss[ierj , xn s. 

Chevalier, xn s. 

Goloil , XVI s. 

Perrot Bonne Arme, xxiin s. 
Pcriot le Boiirgongnons, xvi s. o 

Guliecli'iirs : Jehan le l!ourg[eois|, Golot 
GIlufinot. 

SiiniiiKi : xxw lli. vin s. 



Mengenin, xvi s. 
Jehan le Pasl[icier|. xi s. 
lleiide, fanifi J. Peiiii. xn s. 
Jehan le (iraiil. wii s. 
Perrot le {îuasiellier, v s. 
Henry, lil/ li' lioiicr. vin s. 
Variiol le Rouer, x\ i s. 



i'i6 



COMPTE DU SUBSIDE 



Symonnin (jautier, xviii s. 

Jehan de Champi, xvi s. 

Tevenin Bridai't , xii s. 

Peri'iiiet le Rouer, xii s. 

Jeliau le Biidart, x s. 

Lorent Gousturier, xvi s. 

Marguerite, famé Corps de Buef, vi s. 

Jehan le Pilois, xvin s. 

Colot, gendre l'Abhé, vi s. 

Lorent l'Abbé . vin s. 

Michaut Maillefer, xii s. 

Jaquot l'Emplumé , xii s. 

Tibaut le Cuveliei-, x s. 

Mai'ie la Jovencele , vni s. 

Colot Richelot, IX s. i- >' ..'i-r ■' i- ■ ■, 

Rf'gnanll li Boulengiers, xsini s. 

Henriet, lilz Jaquele, xii s. 

Jaquot le Bridact, XI s. '■■■>;. r: I 

PeiTot Ghalle, xii s. 

Les enfans Gautiei' du Four, viii s. 

La Bonnarde . vi s. 

Collerteurs : Colot Richelot et P. le Maire. 
Summa : xvi Ib. svi s. 



'kI/; 



IIRAUS LE CONTE. 



Gellrois li Cousluriers, viil s. • ■ ! 

Jaquot l'A vaine, XXI s. 

Jehanne, famé feu Perrinot, xi s. ■ ' ' 

VERDCMEL. 

Adam le Bourat. , v s. un d. 

Colot le Viellart, VI s. i -' 

Jehan le Charpentier, xi s. • 

Jaquinot Sasse , vin s. viii d. ' ■'. 

Thomas, vi s. 

Le Beart, vin s. 

Jaquote , famé feu Lorencin , sii s. 

Collecteurs : Geffroy de Braux, Colot de 
Beart. 

Summa : un Ib. xxvii s. : - '■ 

-■■'>.■' 

VIILEM.VHEU. ., 

Jehan L(H'é, m s. , 

Jehan Calemin, VII s. ..■!:/ 

Hiiot i'Uillier, vii s. : i 



Estienne, vii s. 
Colinot, VII s. 
Aubry le Clerc , vu s. 
Riote, Il s. 
Jetpiesel, ii s. vi d. 
Jehan la Paire, ii s. 

Collecteurs : Jehan Calemin et Hnot l'Uiliier. 
Summa : xliiii s. vi d. 

ESPOLTEMONT. 

Jehan Colot, xii s. 

Regnauldiii le Fevre, xii s. 

Jehan le Maistre , xvi s. 

Coustant, xvi s. 

Symonnin Job , xvi s. 

Thibaut le Peletier, xvi s. 

Jehan le Villain , xii s. 

Tevenin le Barbier, xii s. , <•/ .i.. ''■' :.' 

Guarnier, xii s. .' 

Jenson, xii s. 

Colinot le Fevre, xvi s. 

Collecteurs : Hébert le Maire, Guillemet. 
Summa : vu Ib. xii s. 

CHASTEILLON SOliS BROCÉ. ; ,j 

Jehan Symonnin, xii s. 

Jehannot, filz la Noue, vin s. 

Jehanin de Chastellon , xvi s. 

Jaquinot, fîlz Jehanne, xvi s. 

Jehannot le Munerat, VIII s. 

Jehanot Arnoul , XVI s. ■ '■ '' ' ,i 

Jehanelo, fille le Clerc, vi s. 

Collecteur : Aubry le Truanl. 

Summa : iiii Ib. ii s. '. ' 



GIFFAU5I0NT. 

Remy, tîl Thibaut, vu s. 
Remy Domengin, x s. 
Ytier le Tisserant, x s. 
Jehannot. filz Colinot, vu s. 
Jehan le Barthélémy, x s. 
Jaquet rEs])argneur, xiii s. 
Henry de Champ Aubert. x s. 
Nicholas le Barbier, vni s. 
Oudinot le Macecrier, x s. ' 



I !.(■ 



I 



i>.\VK l'Ai; i.K i;\i[,lta(;k dk ciiaiimont (1;'.:58). 



2'i7 



JiKjtiol le Hoiigiiat, IX s. 

Miclielel, fjendre le Rons.il, viii s. 

Jelianul Perin, xii s. 

Haimi'iy Boultnigier, xii s. 

Giiignot Saivelier, v s. 

Jaijaot Thomas, xv s. 

Michii'l, gendre Thibaut, v s. 

Perriiiet le Louvat, vm s. 

Ja([uol Bourg[eoisj , xii s. 

La lame feu Jehan de Frampas , v s. 

Perrinel Boleiel, vni s. 

Golol le Den , xn s. 

Gii'art de la Dioe, x s. 

Piobei'l Motel, vni s. 

Jehan Damyseau. x s. 

Collecteurs : Jehan, lilz Colinot; Cirait 
Rich[ier]. 

Suinma : xi Ih. nu s. 

LONIMÎVlLli;. 

Maiie. lame feu Huvelle''', xu s. 
Milot Ir Chainier, xii s. 
Gautier le Cordier, v s. 
Jehan Huart, xii s. 
Colin Perriu, v s. 

Collecteur : Jehau Perrin. 
Sunniia : xlvi s. 

NOIROVK. 

Colin, lilz le Barbier, xx s. 
Adenot Piijuerel, xn s. 
Jaijuemin, cleic, vni s. 
Perreçon le Badier, xvni s. 
Jehau la Cuce (?), xix s. 
Perreçon dit le Noble , xxx s. 
Colcçon, filz Micliiel, x\ s. 

Collecteurs : Drouai't le Mal, Jehau Per- 
rounel. 

Surnma : cxvi s. 

YLKS. 

Marie, lame len l.urenl , \ s. 
Ja([Uot li Besez. vni s. 

'' Ou peut rlro llitneJlr. t . 



Perros, lilz Matlicu , xvi s. , . i 

Marion, famé Oiidol. v s. 

Colin de Bonnevre, vni s. .' 

Maiie, lame la Mire, x s. 

Collecteurs : Jehan Petit: Guillaume, lilz 
la Maù'esse. j 

Somme : Lvn s. 

NUISSEMENT Kï KSCOULKMONT. 

Jeuson Bouchier, n s. 

Saviere, nii s. 

La faîne GoWl, un s. k 

La Soui'de , nn s. 

Paiisol, XX s. 

Plaucey, xvi s. 

Jehan Guerry, xv s. 

Perrel, lilz Thibaut, xx s. i, 

Henry Guerry. xvi s. 

La famé Gueirv, ii s. 

Le Pinchenal , n s. 

La Piouse. XX s. 

La lille Cousin, XX s. m 

La Cousine et Loys, sou filz, sxx s. 

La lame Thibaut le Guernelat, vi s. 

Bichier Thierry, viii s. 

Nolet Thierry, x s. 

Thibaut Thomas, XL s. ' n 

Guillem[i|u, clerc, v s. .' 

Louys le Muignier. vui s. 

Hei'art le Clerc, xx s. 

Coliecteuis : Thibaut Thomas el Thibaut 
le Bariiier. o 

Somme : xiu Ib. wii s. 

IIONCKAUS. 

Unes, filz Beilier. \\\\ s. 

La lame feu Bertier, mu s. 

Jehau, lilz Aragon, vui s. . |> 

.lehan li lîoqnès. vni s. 

Majguerite la i'appellarde, vui s. 

.lehan Chacevairon. lui s. 

I i Crans \'allès, viii s. . 

Jaquins Matigis, x\ s. q 

(iMillemin le Bouleiigier. x\ s. 

( lolol De par Dieu . \v[ s. . ' 



M8 



COMPTE DU SUBSIDE 



Peninet Oudinet, xii s. 

Jaquet Bertremel , xvi s. 

Perrinet Loys, vi s. 

Huet ie Boulengier, vu s. 

Aiibert Coteiieur(?), xv s. 

(lape Muignier, x s. 

Perrin Jehau Vurre (?), v s. 

Judas, V s. 

Perreçon Cliarpentier, vi s. 

Giiai'in, (ilz la bruz Raoulin, vi s. 

Tapinet, ii s. 

Collecleurs : Jehan Oudiiiot. P. Colardon , 
Guillaume Boulengier. 

Somme : ix Ib. xviii s. 

VOliLLTKBS. 

(loliuel, lilz Tliierrv, x s. 

Jehan Thierry, xxxn s. ' 

Gillet Ghauvel, v s. 

Golin Poing Large, x s. 

Maugarny, v s. . 'n' 

Le Grant Clerc, x s. 

Perrinot, sergent Morel, v s. 

Lorent Paigaen, v s. ; 

Colot, VI s. • ■ 

Jehan Chouins, v s. 

Le Vachier, v s. 

Blauchol Esté, V s. 1 

Estienne de la Ghieze, xxx s. 

La ftmie Proudon , vu s. 

La famé Petit Colin, vu s. 

Jehan Jenson. xxvn s. 

Letart , x s. 

Vyolet, vni s. 

Colele la Maisti'asse , vi s. 

Quarri', xxv s. 

Aubertiu Rouiot, xxv s. 

Jaquol le Tiss[ier] , x s. 

La Pappelarde, vni s. 

Collecteurs : Jehan Papellart et Jehan le 
Houx. 

Somme ; xiii Ib. vi s. 

ARGNV. 

Heudeline la Charretonne, II s. 



Jehan Denaret, v s. 
Sa niere , v s. 

Symonnin, ses frères, xii s. 
Colinès, v s. 
Adenet Raoulet, vi s. 
Le Monnyot, fournier, v s. 
Lucot ie Barbier, v s. 
Sonune : xlv s. 

Les habitaus lie Betignicourt, exceptd le Flastre. 
VIII ib. 

Collecteurs : Le Flasirier et Huet Gaget. 
Les habitans de Chantecoc et sur pluseurs per- 
sonues de Nuysemeut et de Escoulemont, xxiiii Ib. 
Collecteurs : P. de la Folie, iVlichelot Mi- 
chote. 

LA VILLE DE CLOIES. 

Jehan Guaranlin, xvi s. 

Jaques Peluqiies. clerc, xxi s. 

Jaque le Clerc , xvi s. 

Richier Ghamoillié, v s. 

Li Pelis, nu s. 

Roquemons, m s. 

Raoulin , x s. 

Le Mouton, x s. 

Henry MarguereL, xu d. 

Le Jarquelat , x s. 

Le Houdebourat , xii s. 

Wastebois, xvi s. 

La famé Heuvre l'Enil, un s. 

Perrot Charpentier, vi s. 

Le Povrat, xii d. 

Malot, XII d. . .1 

Richelot le Broissier, vi s. 

La Broissiere, nu s. 

Jehanete, fille Jenvier, ii s. ' 

Genvier, xn d. 

Symon Mahaul, vi s. 

La famé Muniot. xii d. 

Colot Vauchier, xn d. 

Colot le Gai'nechat, ii s. 

Rogier le Barbier, xii d. 

Girart Torcol, xn d. 

Li Boucai'dès, vi s. 



P.WI': PAR M'I 15\irJJ V(;K DK CIIAUMONT (!338). 



1>V.) 



(jiiitiii le (llinr|)eiiliri', xii d. 
liicliier Flonijeal] , xu il. 
CoUecteui- : Le Vyolat. 
Sumnia : via 11», rv s. 

HAMKTIÎI, I,K liOV. 

Aymery le Maire, xvi s. 

Jehan Burcte, xlviii s. 

Auchier, xl s. 

Jeliaii lireon, xv s. 

Perrin, g^endre Varin. xi.viii s. 

Maceliii, fii Teryot, xxx s. 

Andry de Hanietei, xxxii s. 

Miiet Peletiei-, v s. 

Girai't Parole, x s. 

Jehan de Granges, clerc, iiii s. 

Les enfans Milnt, ini IIj. 

Jehan, gendre la Crois, mii s. 

Jehan Noblot, xxnii s. 

Jehan le Droyons , xxnii s. 

Guilleniin le Boqué, x s. 

Ja((nin Fiieul , xvi s. 

Les enfans l'Ap|)ostre, un s. 

Jaqnin Voiselez, xxiiii s. 

Marguerite la Groys, v s. 

Jaqninot, lilz Bertran, vin s. 

Marie la Girarde , iiii s. 

Baiiel la Surresse. xii s. 

Jehannin , gendre Paris , un s. 

Vancelins, lilz Bahelot du Rnv, l\ 

Jehannin le Viez Maiie, un 11). 

Guillannie le Glerc, viii s. 

Agnelet, nii s. 

Collecteurs : Haiiuery Maire , 
Snninia : xxx lli. xviii s. 

FONTENAV. 

Tevenin le lioudial, n s. 
Nicholas le linni , \n s. 
liegnanll. xn s. 
Jehan i'Aforat, x s. 
Jaqneri'e, xii s. 
liegnaidd le Vigneron, x s. 

Colli'cliMM- : P. de Maucdinl. 
SoiiiMH' : r.wi s. 

i:(l«IK l)K CMISIIM'.NR. IJI. 



ehan Bnrele. 



SAINT CRI8T0KLK. 

Ja{|iiol Ijanart, xiiii s. 
Creslien, filz Colin, .vx s. 
Jehanès Gantelinet (?j, xiiii s. 
Jehan Chevillon, xvui s. 
Le Bourg[eois], x s. 
Jehan Grellon, xvi s. 
Mnle {sic) Raoulin, xn s. 
Jehan Boivin. xini s. 
Jehan Couroncie', xvni s. 
Parisot li Roiiers, xuii s. 
Jehan le Pelelier, xiiii s. 
Pliin|i]ie lîonniot, xxvi s. 
Juquot le Barhier, xx s. 
La famé le Grant Colin, xx s. 
(^loiiiis li Peletiers, xxiiii s. 

Collecteurs : le dit Colin et Phinji|i.' 
uiot. 

Somme : \ii lli. xini s. 

LK IIKZ TIIMÎCHLIN. 

Jelian Periot, iiii s. 
Remy IVrrinel, vui s. 
Jehan le Sauvage, vni s. 
Haudecuer. un s. 
Perrin la Corde, vin s. 
La IJetarde, un s. 

Collecteur : Colol Gautier. 
Suuuiia : xxxvi s. 

VALENTIGNY. 

lîertiau Roherl, xiiii s. 
llugueuius Charbounez, xiiii s. 
La famé Remyot Navel, xiiii s. 
(îolot Vyarl. xvi s. 
Jaquole, faîne feu Ihiot, xiiii s. 
lluioii, filz le Ruef, XVIII s. 
Hernies Flamiche, xviii s. 
Perrinès Lesbreque, x s. 
S\monnès, ses gendres, vi s. 
Vyceiu''s, filz Cochin, xmi s. 
Mariete de la Chansie, viii s. 
Jeiianiii, ses gendres, vin s. 
Josclius li Graus, pelelier, vm s. 



mi-niut[vif 



250 



COMPTE DU SUBSIDE 



Jaquot, le vailel l'alibé. xvi s. 

Nicholas li Besas, vi s. 

Petit Jehan li Cleis, x s. 

Jaquinot, g-endre Houdeart, x s. 

Jaquemins li Maufez , iiii s. 

Raoul, gendre Higuot"', vi s. 

(lolot Flaiiiiche, x s. 

Herbeios li Oilliers, viii s. 

Giiyot Litigas , xnii s. 

Jaquinot li Clers, vi s. 

Jehan d'Onijon , vi s. 

Jehannin, gendre Josselin, un s. 

Jehan Naulot, viii s. 

La faine Thomas le Tiss[ier] . x s. 

Collecteurs : Grellon, Jehan Malevy. 
Summa : xiiii Ih. 

HIHIB.VUVILLIÎ. 

Pemn Bonniot, viii s. 
Jehan Cautier, viii s. 
Jehan Blanchart, x s. 
Helouys, suer Jaqnet Bobert, vi s. 
Ysaliel , famé le Hocaut , viii s. 
Marguerite , fanie Bertran , vin s. 
Jehannete , famé Perrinet Aveline , viii s. 
Heudeiine, famé Colet le Pappelart, viii s. 
Collecteur : Drouin d'Kncourt. 
Summa : i.xiiii s. 

SAINT EUSTIN. 

Drouyns li Guaretas, x s. 
Jehanos li Courtois, vu s. 
Jehan Pargny, iiii s. 
Acier, s s. 

Perrin CoIRnez , vi s. 
Peniuos li Louvas, vu s. 
Jaquot li Bibrez , vin s. 
Helouys la Clerjesse, m s. 
Marguerite la Samberte, ni s. 
Jaquet li Jalotas, in s. 
Estienne li Marras , m s. 
Li Gueri'as, v s. 
Jehanot Guyot, vi s. 

''' Ou peut-i'Ire /iiV/iw/. 



Coiot li Bochuz, im s. 
Jehan Wallerans, nu s. 
Perrins Gastelliers , x s. 

Collecteurs : Jehan le Moral, Estienne le 
Maire. .1 

Somme : un Ib. xiii s. 

BRANDONVILLERS ET LIGNON. 

Jenson le Muignier, vi s. 

Aubry Requeuvi'e, v s. 

Adenet le Piletat, v s. k 

Jehanin , gendre la Fille , v s. 

Michiel, fdz la Fille, v s. 

Jehannin le Coq, v s. 

Jehan Tutelin. v s. 

Adenet Brido , nn s. l 

Jehan le Brndoularl , vi s. 

Colot le Brenousel, vu s. •. 

Jaques, ses frères, vi s. 

Pinnel, v s. 

Ablaine, un s. ■ ■ m 

La famé Lorencel, un s. 

Perrinot Thierry, ses enfans, un s. 

Jehan Cliarne, v s. 

Michaut le Lognat, vi s. 

Colinet, vin s. n 

Hamecourt, pour sa famé, s s. 

Marion Babel, v s. 

Aubry le Jol>, xv s. 

Jehan, son serrouge, x s. 

Perrinot le Coq, x s. .0 

Asseline, fille au Brenons, un s. 

Perreçon Dame .Maliaut , vu s. 

La Burëe, sa suer, un s. 

Bossart, un s. 

Le Rat, VI s. P 

Hâtant, un s. 

Collecteurs : J. Pinel, J. Nolet. 
Summa : vin Ib. xv s. 

CHAVENGES. 

Anchier Prévost, vi s. 

Jehannin de Pars, xvi s. 
Jehanin le Courtois, x s. 1 
Jaque de Villerès, x s. ■ 



'AVI'; PAM r,!-: imiluvcr di-; ciiaumont (i:5:i8). 



•2:,\ 



Ja<|iiiii J;i(|iu't, XII s. 
Laiuliurs li Jîousas, x s. 
Tliihaiis Jennars, vi ï;. 
Auhry le Fevre, m s. 
Le Cousianc. , vi s. 
Henri le Rouei-, vi s. 
Jaquiaot le Mercier, v s. 
(loliii Raffon, v s. 
Loreiicin de PiilcviUe. v s. 
Adenel Fraugiiy, v s. 
Lambert Ouasquere, v s. 
Jehan Je lîoncin. v s. 
Jehan Tevenin, v s. 
Ancliier Gille, v s. 
Jaque Cnyg-ni, vi s. 
Micliiel. gendre Meline, v s. 
Jehan Tiouillet, v s. 
Jaqtiet François, v s. 

CoHecteiu-s : Anchier dit le Prévost et Jehan 
le Courtois. 



Sr 



imme : \ ii lli. ix s. 



OSTIMîS. 



(niyot li iîruns, viii s. 
Arnouiin, vi s. 
(Chiqué, X s. 

Jaqniiiot de Pargiiole, x s. 
Perrot EsUiillehois, v s. 
Colot le Charpentier, v s. 
Colol le Roiisel, vi s. 
Colol le \laignat, vi s. 
Jehanel Maury, x s. 
Adam le Pelé, vi s. 
Jehan Esté, vu s. 
Robert la Veuve, mii s. 
lîertremil, lilz Eslé, v s. 
Jaqniiiot de la Loge, v s. 
Cuyot Adam, v s. 
Coleçon Hue, \ s. 
Le Double, viii s. 
Perriiiel Pastnre. xv s. 
• lirart, (Hz Reilreniy, v s. 
fiii'ardin, \ s. 
La lame Cliievrat, vi s. 
Le Mlllel, V s. 



Le lioiier, VII s. 

Jelianol Hervy, xil s. 

Michiel Perrel, v s. 

Henry rUillier, v s. 

Anchier, \ s. 

Robert Pasioure, viii s. 

I>a famé Jehauol de Penilion , vi s. 

Syriioiinol le Tiescliat, v s. 

Dame Adeliiie, xv s. 

Colot le Peschié, x s. 

Colin, gendre Vrnonlet, v s. 

Jehan Cirardel, xvi s. 

Collecteurs : Robert Pastonre, Cuyot tilz 
Labi'uz. 

Siimina : xi Ib. xiiii s. 

LLISTRi:. 

Tevenin de Rernun, un s. 

Jehans Martins, x s. 

Marlins li Gaiz , vi s. 

Jehan Cilles, v s. 

Jehan Cambaiz, viii s. 

Pierre li (ioiizaz. vi s. ] 

Jehan li (ionsaz. v s. 

JaquoI Thomas, xvii s. 

Jehanin Thomas, xvii s. 

]À clers Crestienne, iiii s. 

Herhers \illains, un s. ( 

Li fevres de la Fontaine, vi s. 

Tevenin Jaquier, x s. 

Li (iluilles, m s. 

Jaques Vubry. xii s. 

Jaqnot li Fillastres. v s. i 

Li Mereias, un s. 

Adam Drouart, v s. 

Jehans Cameliiis. xv s. 

.lehaii Chiquais, viii s. 

Jeh;iii Saycis, vi s. q 

Carniers lîatilias, x s. 

Jaiiiiinès Pelit, viii s. 

Ja(|uars d'Arsis, v s. 

Pierre Rabeline, x s. 

Colin Jobert , viii s. „ 

Jac|iies Thoiiias. alias Noblol , un s. 

Deiiisol Osaiiiie, \ s. 



.{3. 



iôi 



COMPTE ])U SUBSIDH 



A Raoïilot Osanne, v s. 

Jehan Vilains, iiii s. 

Milon, V s. 

Colpticrs, V s. 

(iiiillemins Haous. . . . 
Il Bruneau, vi s. 

Lorens iNochiers. xv s. 

Jehan Vanchiers, viii s. 

Governe , vi s. 

La Valée , xv s. 
c Golot Bastillars . vi s. 

Mile , VII s. 

Martins li Gos , vi s. 

Colins Sayos, v s. 

Jehan Beriran , xv s. r 

n Jehan Que Dieu gart , v s. 

Jehan Petis, J. Ganihay, vi s. 

Mathd Coch, viii s. 

Maistre Jehan de Talleraëe , xii s. 

Collecteurs : Jaque Thomas et Jehan Que 
i: Dieu gart. 

Somme : xvii Ib. xvii s. 

FRF.GNICOIRT. 

Perrinet le Billu , xx s. 

Guiot la Cresle, x s. 
F Bnzos ii Bezez , ses frères , xx s. 

Colot Brouars, xx s. 

Jehan l'Oiseleur, xx s. 

Helouis, lame Jehanin Fichete, xv s. 

La Prevoste, famé Josel le Sevruu, xv s. 
G Golot Pestelin , xv s. 

Jeliane, Came feu Goleçon, x s. 

Golot Boscheron , xv s. 

Golot Gorbillon , x s. 

Jehan Taconnet , x s. 
H Jehan Goujon''', x s. 

Gagot de Bignicourt, xvi s. 

Le Bechu , du dit lieu , x s. 

Perrin, lilz Guagot, d'iliiec, iiii s. 

Perreçon le Goncelas , xv s. 
I Goi<'(;on Millet, xvi s. 

Varniei- Deahiat, va s. 

'" Oh peut-être (inrlon. 



Golot le Bomcardei, v s. 

La famé Huçon, de Bignicourt, un s. 

La famé le Rouselat, d'iluec, un s. 

Estienue le Barbier, un s. 

Tliierry le Bègue, x s. 

Jaquot le Voiirton , m s. 

Jaquier Goujon '"' , vi s. 

Lambert Colin, x s. 

Goleçon Surre, v s. 

Milet le Chenu, x s. 

Perreçon, son filz, x s. 

Lambert l'Escuier, xv s. 

Janin Gourgançou, xii s. 

Vsabel la Rouer, ix s. 

La famé Pelequin , x s. 

Jaquier Daniay. xx s. 

Arnaull du Mainnil, xvi s. 

La famé Jaquier Marchant, x s. 

Varniers Garniei', xvi s. 

Oudin Noël, pour son père, x s. 

Perrot le Verrat , v s. 

Jehan le Gay, xv s. 

Colot le Fevre, xii s. 

La famé feu le Roux . xvi s. 

Colot Maillescu, vin s. 

La Mansue, vi s. 

Estienue le Maillot, V s. 

Milot le Plataf', vin s. 

Margueiite, fille le Roux, xii s. 

Les enfans Esciiarpé, xviiii s. 

Milet Reboul(î,xvis. - ; ' ' 

Le Fournelat, xvi s. 

Jaquet VoiK^, m s. 

Dame Liegart et ses enfans, xvi s. .: 

Dame Richot, xvi s. 

Jehan Brouars, vin s. 

Jenson le Coiiite, XVI s. n ■;■ 

Jehan le Don, vin s. 

Jouven. Coniée, xii s. 

La Vendesso, xxx s. 

Collecteurs : P. Giraut, Perin du «lit 
lieu. 

Somme : xxxiiii ib. xviii s. 

''' Ou pcul-tiri! (joehiii. 

'""' On peut-^ti'e aus^ii le Pbitat. 



\>\\V. l'\l! [,K MATM.nnE DK ClfAUMONT ('i:538i. 



A Les [lan-ocliif^ns de la ville di' L.iicicDiirl, ('\i'|il('> 
Pierre d'ilez, J. le Rouer, Tonuiie l'l']iij;li)i/. , Jeliau 
le (jueiial, le l'armeulier, Jehan Drouet, Macecriei-, 
Lo^s le Clerc, J.Loys; dame Marie, famé fcii \ illery, 
les quel?- soit (sic) imposé, xx II), iiolablemcnt. 

Il — Colleclem's : GeolTroy, lilz niaislre Raoul: Loys 
le Clerc, Jebau Noblet et Molart. 

Les habitants de Haulteville , j>ar co[ra][josi(ion, 
L Ib. — Collecteurs : Jehan Cnlijjat, Lorenciiiz 
Caruiers, et Thibaut, lilz (jilleberl. 

V. Les habilans de Vanconjjne, Inut cil qui sont de 
la condiçoii du dit Vaucoujjne et autres qui ne sont 
laillables à volenlë, ou de mainmorte, de muebles 
et de héritages des nobles, et en sont e\e|)lé cens 
qui (mt limi à part, xil Ib. — Collecleurs : Jehan 

D Svnionnol, J. de \auc0[;ne et ïevenin le Tale- 
nietier. 

Les habilims deSompuis, clers et louz aulres ([ui 
sont de la condiçon du dit Sompuis, du bailliage 
de Chaimiont, exepté hommes taillables à volenlé 

E nu de main morte, de muebles et de héritages îles 
nobles, et ceulz qui on( (int! à nous, c Ib. - — 
Collecteurs : Colot Fournage, Jenson Thieri-j, 
P. Fenoullat et Jehan Monlot. 

Les habitans de Danipierre, du Mez Alerant et 



antres eslans de la condiçon du dit Danqiierre. ou 
baillage de Chauiuont, exepté hommes qui sont au 
prieux du lieu, les honuues laillables il volentc' et i 
(■(•lera, et ceuls qui ont fine à nous, l Ib. — Ctd- 
lecteurs : La|m]bert Requin, Perrinet Grillon, 
Symonnot le lîouselet et J. Jaquia. 

Les habilans de Lignon et de Braudonvillers, 
hommes abonnez de mes sire de Dampierre , exepté j 
ceulz que nous avons imposez, x Ib. — Collec- 
teurs : Philippe llalol. J;i(piiu le liiit il Crestien 
le Maire. 

Les habitans de Puteville, clercs etautres hommes 
du roy et des eglisez, x Ib. — Collecteurs: Morel le k 
Chenuat, Gudlaumo F élise et Gautier. 

Les habilans de Danqiierre, hommes au piieur 
du dit Dampierre, x Ib. — Collecteur : Jaque de 
Loiigueville. 

Les habilans de Malignicourt et sur J. Barri', la i. 
famé feu Milol le Caillii', demorant à Concourt, et 
ny sont pas comprins li homme des nobles, lail- 
lables à volenlé. Mil ib. un s. — Collecteurs : le 
dit Barré et Milol. 

Sonnue de lîonay et des villes de la chastel- ^,^ 
lerie, m lvui Ib. xviii s. vi d. 



(jy après .s'ensuivent imjxtsicions et composicions faitez es cliastelleries cv 
flesoultz escriptes, par vertu des lettfez du roy nostre sire doni les copies sont 
au dos. 



F III. — LA CHASTELLI-TJE DL BAR SUR SAINE 
KT LE lîKSOliT. 

Les habilans de la dicte \ille qui sont de la com- 
iiuuie ificelle, par conqwsicion, vu ' Ib. - Collec- 
teius : P. Toubé, tiirardot Drid., Jehan Mariote. 

G Rebours le Rouchier, Landiert I)rid[ . .]. 

Les clercs demeurant en la dite ville, par coni- 
[losicion et de leur bon gré, l Ib. — Collecteurs : 
Mcholas Marcha, Oudinol dllez, Symon Pucelle, 
du consentement des diz clers. 

Il Les habitans de Lingey et d'Aviry ou iîois, clers 
et autres ([ui ne sont des coiidiçious conleiuies es 
dictez lelli-ez. XM Ib. Collecteurs : Jehan Jau- 



giiin. Jehan Petit et Pairis Alartinet, de Lin- 
gey. 

Ij's habitans de Polisnt , clers el aulres, qui ne 
sont des condicions contenus es dictez lettres, n 
XXI ''' [ib. |. — Collecteurs : tluinbelol de \ en- 
diievre, Gillot Langnote, fjambelain Moullebran, 

Les habitans de lîicey, pour le bailliage de 
Cliaumont, clers et aulres qui ne sont des condi- 
cions contenues es dictez lettres, xvi Ib. — Collée- o 
leurs : (niyot de Ricey, Guillaume la Blonde et 
Liinbert Chapperon. 

Les habitans de \ ille Neuve, clers el autres, qui 

'' l.o tliitlVi' ot incoMijiiiil [>.ir jiiiilo ili' tii-cliiriirc. 



254 



COMPTE DU SUBSIDE 



A ne sont des condicions contenues es dictez letlrez, 
xs Ib. — Collecteurs : Jelian Michau , Jehan Girardet , 
Jehan Asseiin. 

Les habitans de Belienou, clers et autres, qui 
ne sont des condicions conlenuez es dictez lettres, 

i: wiii llj. — Collei'leius : Climent le Mairat, Guil- 
laume Malbaillil cL Jeliaii Aillol. 

Les habitans de Arrelle. clers et autres, ([ui 
ne sont des condicions coulenues es dictez lettres, 
XXXVI Ib. — Collecteurs : Jaquin Theveniiiz, Periot 

<; Guyoa et Perriaot Guaillou. 

Les habitans de Ville Morien, clers et autivs, 
(|ni ne sont des condicions contenuez es diclez 
lettres, xi, Ib. — Collecteurs : Jaquot TuilUier, 
Jaquot Ouriet et Jehan ïevenin. 

I) Les habitans de Virey soubz Bar, clers et autres , 
(jui ne sont des condicions contenuez es dictez 
lettres, xviii Ib. — CoHecteui-s : Ymbeiot le Roux. 
Vincent Julien et Jchaunin Josselin. 

Les habitans de Buxieres, clercs et autres, qui 

i; ne sont des condicions contenuez es dictez leltrez , 
i.xnii Ib. — Collecteurs : Jehan BeitagiioUe, l'e- 
gnault Clerc, Parisot de Buire ''' et G. Taitillay. 

Les clers de la vUle de Courtenou, vi Ib. — 
Collecteurs : Guillaume d'Aunoy et Petit Pas. 

K Les habitans île Chierrevy et deux honnues de 
BertagnoUez, (jui ne sont des condicions contenues 
es dictez lettrez, xviii Ib. — Collecteurs : Robert 
Guastebois , Guillaume Pasqueron et Pagot. 

Les habitans de Valuerre, qui ne sont des condi- 

i; cions contenuez es dictez lettrez, xii Ib. — Col- 
lecteurs : G. Besançon, P. le Cousturier. 

Les habitans de Bourgongnons , qui ne sont 
des condicions contenuez es dictez leltrez, xii Ib. 
— Collecteurs : Estienne Bourrellée; Jehan de 

M Vezon; Herthelol, gendre Hnot Becliol. 

Les habitans de Ville sur Arce, clers et autres, 
qui ne sont des condicions contenuez es dictez 
lettrez, xl Ib. — ■ Collecteurs : Lambert Mouschet, 
P. Drouet, Vyart Romelart. 

1 Les clers de la ville de Loches, xini Ib. — Col- 
ieclcurs : (iillebert du Pressouer; Jehan Huot, de 
Loiches, et Girart Grellë. 

" On |icul lire .niissi bitMi llitnv ou IIuitc. 



Les habitans de Monstereul , clers et autres, qui 
ne sont des condicions contenuez es dictez lettrez , 
xxxn Ib. — Collecteurs : Jaquot CUment, P. Cisne j 
et Jehan Chabin. 

Les habitans de Villers, clers et autres, (jui 
ne sont des condicions contenuez es dictez lettrez, 
Lv Ib. — Collecleurs : Berthelin Lonibai't, Girait 
Maciei-, Moinnot et Jehan de la Porte. k 

Les habitans de Viviers, pour la tierce partie qui 
est au prieur du dit lieu, xxiiii Ib. — Collecteiu's : 
Milot le Rousselat, Petit Milot ; Raoulet , Clz maistre 
R(d)ert. 

Les habitans de Malay et de Nouys , poui' la tierce i, 
pai'tie du prieux de Viviers, pour sa porcion, xii Ib. 

— CoUecteui's : Jehan . lilz Girart ; Jehan le Prince 
et Jaquin Bonnarl. 

Les habitans de Aguilly, où li prieux de Viviers 
à la tierce partie pour sa porcion, xii Ib. — Coi- i\i 
lecteurs : Domengin , Jaquin le Talemetier etMilol, 
(Hz Meugart. 

Les habitans de Vitry le Croisié, que clers ''' et 
autres, qui ne sont des condicions conlenuez es 
dictez leltrez, x Ib. vin s. — Collecteurs : Mongin n 
Fonde; Jehan, liiz Colin le Bouchier. 

Les habitans de Landrexille, clers et autres, 
qui ne sont des condicions contenuez es dictez 
letlrez, xxxn Ib. — Collecteurs : Nicholas le Maii-e. 
Jehan Coule, (^joIoI le Fevre, Jaquin Bille. o 

Les habitans de xMaignent et de IJuyssy, honmies 
de l'abbé de Moustier Aranié, xii 11). — Collec- 
teurs : Jehan Gigoul; Jehan, lilz Thomas, et Pierre 
le Hucier. 

Les habitans de Marr(', clercs et autres, qui i' 
ne sont des condicions conlenuez es dictez letlrez, 
nu" Ib. — Collecteurs : Pierre Jangout, Jehan 
Guyot, Jehan Thierryot et Guenai't, sergent du 

Les habitans de Villers lés Trodez, qui ne sont o 
des condicions contenuez es dictez leltrez, xx Ib. 

— Gollecteoi's : Jehan le Grant, Lucot son ser- 
rouge, Herart de Loiches. 

Les clers demourant en la ville de Chasseuay. 
sauz povres clers mendians, xvi Ib. — Collecteurs : ii 

''' Les mots tjuc vh-rs ont été barrés. 



WKW. IMli I.K n.AIMJACH Dlv CHAUMONT flIKiS). 



\ Ji'Iuui le Roiu'liiT, ,Iuli:iiÈ()l le ( iiirlull.il i-l .Iclmii le 

lîdiirtj'diigiial. 

fiCS habil:ins df Oourtei'on , ])i)iii' les honiincs 

du iiK'uistiT de la (iloiro Dieu ijni sont du bailliage 

de (Jliaiinionl. \x\ 11). 
K Somme : \iri iaw lli. \iii s. 

IV. — LA PREVOSTÉ DE ESSOYE. 

Les habitaus de la dicte ville de Essoye et de 
Servigny. hommes du roy et des églises par por- 
(•011 ou autrement, ont composé à nous de leur bon 
<: gré à la somme de i. Ib. — Collecteurs : Regnault 
Vyenot, Perrinet d'Oste et Milot Maistri' Humbert. 
Les habitaus de Veurpilleres. hommes (hi roy 
et des églises par porcion on autrement, rpii ne 
sont des condicions contenuez es dictez lettrez, 
i> [ont] composé de lenr bon gré, xv Ib. — Collec- 
teurs : Guarin Cliarbonuier et Herart (iorge. 

Les clers deniouranl en la dicte ville de Essoye, 
par composiciou et de leui- gré, xxii Ib. — Collec- 
teui-s : Jehanot Challot, Nicholas le Viellardot, 
F. Jelianol Guygnon , Tevenin Challot. 
Somme : iiii" vu lii. 

V. — LA CHASTELERIE 
DE LA FERTÉ SUR AUBE. 

Les habitaus de la dicte ville, qui sont de la 

;■ commune d'ycelle, par composiciou, de lenr bon 

gré. cvi Ib. -Collecteurs :L'Eslon, maire; maistre 

PieiMe le (Jhapuis. .laqninol Loingant et Gilel 

Cbaiidot. 

Les clers denionrans imi la dicte ville, par com- 
(i posicion et de leur gré. cvui Ib. — Collecteurs : 
Symon le (jlruier, Guynt Peirucbes et Milot Cordier. 
Les habitaus de Ayssé, clers et autres honmies 
lin loy et des églises par porcion ou autrement, 
exepté ceuls qui sont des condicions contenuez es 
)i dictez lettrez , où li roys ou les églises n'ont au- 
cune porçon. \\ Ib. — Collecteurs : Perrinol 
Mou.scheus, Poincet et Jehan Pitoisel. 

Ijes habitaus du Pont la Ville, hommes du loy 

et des églises par porcion ou autiement, exeplé 

1 ceiilz qui soûl des condicions contenuez es dictez 



lettrez . où li roys ou les églises n'ont aucune poi- 
ç(m, XX II). — Collecteurs : Perrot (iilet, Jehan 
Symeon, Poincet Rourelle et Thomas Moyses. 

Les habitaus de la Ville sur la Ferté, clers et 
autres hommes du roy et des églises par porcion j 
ou autrement, exepté ceidz qui sont des condicions 
contenues es distez lettrez, où li rovs on les 
églises n'ont aucune porcion, xviii Ib. viii s. — 
Collecteurs : Milot Bergerat, (ielli-oy Fleuriot et 
Lorenl le Viez Maire. k 

Les babitans de Villers en Assoy, clers et autres 
hommes du roy et des églises par porcion ou autre- 
ment, exepté eeulz qui sont des condicions conte- 
nuez es dictez lettrez, où li roys ou les églises 
n'ont aucune porcion, xxv Ib. — Collecteurs : i. 
Henry Racenat; Perrin, lilz lîertran et Nicholas. 
filz Lorent. 

Les habitaus de Svvarouvre, clers et autres 
hommes du roy ou des églises, ou autrement, 
exepté ceulz qui sont des condicions contenuez es >i 
dictez lettres , où li roys ou les églises n'ont por- 
cion aucune, xxx Ib. — Collecteurs : Jehan Chal- 
mandier; Jehan Jîarracbieu; Gellroy, lilz Perrinol. 
et Régnant, gendre au Potet. 

Les habitaus de Lonchamp, clers et autres x 
hommes de l'abbé de Clervaux , xliiii Ib. — Col- 
lecteurs : Jehan Mal Surrel; Jehan Climeut; Jehan 
Petit, niz Quarié, et Jehan Roquerel. 

Les babitans de Lentil, clers et autres hommes 
du roy et des églises par porcion ou aiitremeul, o 
exe])té ceuls qui sont <les condicions contenuez es 
dictez lettrez, où li roys ou les églises n'ont [lor- 
cion, xx'"' [Ib.]. — Collecteurs : le Doyen, P. de 
(ioieu, Mongin Vienot. 

Les habitaus de Saint Ûssege, clers et autres r 
hommes l'abbé de Clervaux, en tout ou en partie, 
viii s. — Collecteurs : Jehan de la Fontaine, Jehan 



as(puer. 



Les habitaus de tJrancé sur Ourse, clers et autres 
hommes du prieux du lien, nu" Ib. — Collec- 
teurs : Richart de (iraiicé, Jehan le Fouj-nier, le 
Clerc dii \al. 

' l.r |ianlii'iiiin rtiint déchiré à vol ondroil , il est piis- 
.«ihlo i|iie 1.1 ronU'ibiilii>n inscril» pour Silviiroiivrr fùl 
sii|ioricuro à ao Ih. 



'2:^(\ 



COMPTE DU SUBSIDE 



A Les habitans de Saint Ligier, clers et autres 
hommes des églises, par porcion on autrement, 
exepté oeiils ijui sont des coiidicions contenues es 
dictez lettres, où li roys ou les églises n'ont por- 
cion, Lx s. — Coliecleurs : Jehan rEscuielier et 

n Gii'ardol Cornu. 

Les liabitans de Arnepont, clers et autres 
hommes du roy et des églises , par porcion ou au- 
trement, e\epté ceuis qui sont de la condicions 
(sic) contenuez es dictez leltrez, où li roys ou les 

c églises n'ont aucune porcion, xlviii Ib. — Coliec- 
leurs : Villery. Oudin le Grant et Oudin le Mairot. 
Les liabilans de Autreville, hommes du roy, par 
porcion on aulremenl, exe[>t(S ceids qui sont des 
condicions contenuez es dictes lettres, où li roys 

D n'a portion aucune, es. — Coliecleurs : Jehan le 
Herre ^?), Symounin Challot. 

Les liabitans de Braux, clers et autres, t.uit sur 
les liommes du roy comme sur les hommes abonnez 
de mes sire de Cbasleauvillain , et en sont exeptë 

E ceuls qui sont des condicions contenuez es dictez 
lettrez, où li roys n'a aucune chose, xl Ib. — 
Colleclem-s : Perrinot Challot , Perriu Parisot , Mi- 
chelin Guerre et Forlin. 

Les habitans de Vaudrimont, clers et autres 

F liommes du roy et des églises, ])ar porcion ou au- 
trement, exepti^ ceuls qui sont des condicions 
contenuez es dictez lettrez , où li roys ou les églises 
n'ont porcion, xvi Ib. — Collecteurs : Hardi et 
Lorent de Vaudrimont, Guillaume du Pré. 

G Les habitans de Maranville, d'Irecheville et de 
Orancourt. clers et autres hommes du roy et des 
églises, par porcion ou autrement, exepté ceuls 
qui sont des conditions contenuez es dictez lettrez, 
où li rovs ou les eghses n'ont aucune porcion, 

H XII Ib. XVI s. — Collecteurs : Estieuart le Lièvre, 
Jehan Baçu. 

Les liabitans de Fontetes , clers et autres hommes 
de l'Ospital, par porcion ou autrement, exepté 
ceuls qui sont des conditions contenuez es dictez 
lettrez , où li Hospitalz n'a aucunne porcion , c s. t. 
— Collecteurs : Guillaume, maire de l'Ospital et 
Jehan Ouart[ier]. 

Les habitans de Ayssenville, hommes du prieux 
de la Ferlé, par porcion ou autrement, x Ib. — 



Collecteurs : Jehannin, filz Begnaudia et Begnaut J 
de Ayssenville. 

Les habitans de Sirefontaine , hommes des églises 
par porcion ou auti-ement, xxx Ib. — Collecteurs : 
Joliert , Jaquinot Haubergié et Perrin Mengart. 

Les liabilans de Jnvencourt, clers et autres k 
hommes du roy et des églises, par porcion ou au- 
trement, exepté ceuls qui sont des condicions 
contenues es dictez lettrez , où li roys ou les églises 
n'ont aucune porcion, xii Ib. xvi s. ■ — Collec- 
teurs : Jaqnin le Clerc. Perrinot Garnier, et Perrin l 
le Gentil Homme. 

Les habitans de Cunfiu, clers et autres hommes 
du roy et des églises, par porcion ou autrement, 
exepté ceuls qui sont des condicions contenuez es 
dictez leltrez, où li roys ou les églises n'ont aucune m 
portion, xxx Ib. t. — Collecteurs : Jehan de Ber- 
gères, Crestiennot du Val et Guillaume Marion. 

Les habitans de Monsterrie, clers et autres 
hommes du roy et des églises, par porcion ou au- 
trement, exoplé ceuls qui sont des condicions iv 
contenuez es dictes leltrez, oii li l'oys ou les églises 
n'ont aucune chose, xxiiii Ib. — Collecteurs : Au- 
chier Lopin, Berlin le Maire et (îautier Goulle. 

Les habitans de Aubetrées, clers et autres 
abonnez, x Ib. — Collecteurs : Jaquinot Quatre o 
Huis, le Gros Gù'art et Miciiaut. 

Les habitans de Boudreviile, clers et autres 
hommes du prieux du lieu, par porcion ou autre- 
ment, et en sont excejité ceuls qui sont des condi- 
cions contenuez es dictez lettrez, où li prieus n"a p 
porcion aucune, xvi Ib. — Collecteurs : Jaquinot 
le Maiie, Herart de GevroUes et Jehan, filz au 
Picart. ' : : • 

Les habitans de Orges, clers et auti'es hommes 
du roy et des églises, par porcion ou autrement, q 
exepté ceuls qui sont des condicions contenuez es 
dictez lettrez , où li roys ou les églises n'ont au- 
cune chose, XL Ib. Collecteurs : Nalot Bobique, 
Symonnin Guodin, Gautier Tulle et Begnaut du 
Pont. R 

Les habitans de Aubepierre, eleis et autres 
hommes du roy et des églises, par |)orcion ou au- 
trement, exepté ceuls qui sont des condicions 
contenue/, es dictez lettrez, où li roys et les églises 



VWV. V\\\ LK lîMLM \(!l': l)K CII\1!\1()\T (i:5:58). 



207 



A n'oni |)Oi'cion aucuiinc, wxii il». - (lolicrlcurs : 
l'enin (jtiillauiiie; Pei roi , lilz sire Iliii'; Jeliaii 
l'\)rgot et Pieri-e Vitri. 

Les liabilaiis de Vaiisoiiel, sur 1rs liiniiines des 
églises, lx s. — Collecteurs : V jarl lielle (inige el 
B Hobei't Chenille. 

Les habitaiis des Couliez . elers et autres honuues 
des églises, par (Kirciou eu autrement, exejjd; 
ceuls (]iu soûl des couilicions couteuuez os dictez 
letlrez, où les églises n'ont aucunne chose, \\ lii. 
i; — Collecleurs : Oudet Maillot, Loreut Trueharl 
et Cuillaujue le Viez Maire. 

I^s habitans de LignereuUes , ders el autres 
hommes des églises, j)ar porciou ou autrement, 
e\ej)té ceuls qui sont des condicions conlenuez es 
D dictez leltrez, oii les églises n'ont aucunne chose, 
\i\ 11). - - Collecleurs : (iiiillcmin de Lignereulles 
el tiuillaume le Clerc. 

Les habitans des deux Dancevoiz , ders et autres 
hommes l'abbé de Longuej , vi"viii Ib. — Collec- 
E leurs : Evrarl Bourde, Jehan Macans, Monnet 
Heaupoil . el Jaqiiinol Primote et Huot Noys. 
Somme : ix' i.wiiii Ib. ii s. 



M 



LA CH VSTELEHIE DL CH\llM(t.NT. 



La ville de Chaumoiit. nirhil pai' verlu des let- 

F Irez de nos seijfneurs de la Chambre des Coin|itez. 

Les lialiilaiis de Chamarandes , ciers et autres 

(jui ne sonl de niorle main, \\ Ib. — Collecleurs : 

(iarnier le Maçon, .lelian le Forestier el Jehan le 

Massecriei-. 

G Les liabilans de Clioogne, clers et autres. 

XLvui Ib. — Collecteurs : Jehan Coulelel, Jehan 

Tribonlle et Jehan Micliaul, i, Ib. 

Les habitans de Brolez, clers et autres, honimi^s 
de rOspilal, I, 11). — Collecteurs : Milot le Snrre, 
II l'. du l'onl, Thibaut le Maçon et Raoulel le 
Peletier. 

Les habiUns de Jonchery, clers et autres, xi, Ib. 
— Collecleurs : Di'ouet le Tavernier, (iirart l'ap- 
pelart. 
I Les h.ibitans de la Maison Ileimant, clers el 
antres, xwi Ib. Collecleins : ïhoinassin le 

Mairi'. .Iciian (ii'lïio\ el l'crriuot Pié. 



ciiMiii iiK i:iiAMi'\i.\t:. 



Les habitiins de Bietenay, clers etautres, xwii Ib. 

— Collecleuis : .Fehan du dit lieu , Celïroy le Clerc. 
P. le Magnen, CelFroy le Maçon. i 

Les liabilans de Coudes, c1(ts etautres, xxiiii ib. 

— Collecteurs : ISegnaiilt le Maire: Jehan, filz 
Ciiyut et Domengin le (iourmanl. 

Les Irabitaiis de Treez el de Bon \larchis. dei's 
i>t autres, lx Ib. — Collecteurs : Symonnin le Maire, k 
Perrinot le Tiss|ier]. 

Les liabilans de Monsaon, ders et autres, \i, Ib. 

— Collecteurs : i^egerot Domengin, son lillaslre, 
el Jehan Michaut. 

Les habitans de Hoocourl la Cosie, clei'set aiilri's i. 
hommes des églises, exepti' ceulz (|ni sont des 
condicions conlenuez es dictez letlrez, où les 
églises n'ont aucunne chose, xvi Ib. 

Les habitans de Alarout, clers et autres hommes 
du roy et des églises, par jioicion ou autrement, m 
exeplé ceulz qui sont des condicions conlenuez es 
dictez leltrez , où li roys ou les églises n'ont aucunne 
chose, XVI Ib. — Collecteurs : Guillaume de la 
Mansine, Domengin le Fevre et Syraoniiet. lilz 
Perrol. ■< 

Les habitans de Villers le Sec, hommes du ro\ 
el de rOspilal, i.xuii Ib. — Collecteurs : Cirait le 
Magnen: Jehan le lioner; Giliet, filz Menginot. 

Les liabilans de la dicte ville, hommes de Cli- 
ment lîourderel, bourgois de Chaumont, es. — o 
Collecleurs : Jehan le Siirrol; liaoïil, lilz la Chan- 
delle et Canlier Portier. 

Les habitans de liiocourl, hommes de Eenv 
d'Espigneaus . bourgois de Chaumont, xvi Ib. 
— (collecteurs : Lambert Paigot el Perriii le (ion- i» 
Ion. 

Les habitans de Darmaigne, clers el autres, 
\f.vi Ib. — Collecteurs : Domengin le Maiie. Jehan 
liroleret et Jehan, filz Aubryol. 

Les liabilans de Vandelancourt, clers et aiiti'es, o 
\i Ib. — Collecteurs : (îuillaunie le Maii-e el Doin- 
meiigin le (ientil Homme. 

Les habitans de Sexel'ontaine et dt^ Meure, cIits 
et autres, hommesdii roy et du |)rieux,par porcion 
ou aulri'nient, exeplé ceulz qui sonl des condicions u 
eonleiiiies es dictez lellrez. où li rovs ou les églises 
n'onI porcion anenne. \\\ii lli. - ("olli'cleiirs : 

33 



258 



COMPTE DU SUBSIDE 



A Jehan le Surre, GiiiUaume Courtoise, et Guillemin 
Blondet et Jensou de Meui-e. 

Les lial)itaus de Baspi'é et de la Cliappelie , clers 
et aucuns hommes du roy et du prieux de Sexel'on- 
taine, par porciou ou autrement, exepté ceuls (pii 

li ne (sic) sout des condicions contenues es dictez 
lettrez, oii li roys ou li diz pi-ieux n'ont aucunne 
poreion , x\u Ib. — Collecteurs : Thibaut Rousei , 
(iuillaunie le Surre, Aubryot Beduyn. 

Les liabitaus des dictez vilies, hommes de l'Ûspi- 

<; tal, X 11). — Collecteurs : Perrin le Mak-e, maistre 
Jehan le Cousturier et Bertran tilz Jobelyn. 

Les habitans de Om'nioy, clers et auti'es, xii Ib. 
— Collecteurs : Voiu-yot. clerc: Vyai't le MaLi-e et 
Jehan Cm'ei. 

D Les habitans des villes de Ville Neuve, de Mous- 
lerrie, de Blezy , de Jnsaiimecoiut et de Gillencom't, 
hommes du prieux de Sexefontaiue et du roy, par 
|)orciou on autrement, exepté ceulz (pii sont des 
condicions contenuez es dictez ietti'ez, où li roys ou 

E li piieux n'ont aucune chose, lxxii Ib. — Collec- 
teurs : Jehan Morelol. P. (juesnot, Jehan Auliry, 
Jehan \ yardin. 

Les habitans de FaveroUes, clers et autres 
hommes des églises, par porciou ou autrement, 

F exepté ceuis qui sont des condicions contenues es 
dictez letti'ez, où les églises n'ont aucime chose, 
Liiii ib. — Collectem's : Guyot Gendre, Guyot le 
Glei'C, et Hemonnet le Rouer. 

Les habitans de (iomlricourl sur Bloise, clers et 

G autres, xxv Ib. — Collecteurs : Jehan Groijambe, 
Jehan le Crotier et Bertran IlouUant. 

Les habitans de Oudincom't, clers et autres ijui 
lïuenl jadis hommes feu messire GefFroy DanfoUe, 
qui sout abonnez, xxiiii Ib. — Collecteurs : Henry 

H de Bloise, Jaquin le Fournier et Bobert Surre. 

Les habitans de Neully sui' Suisse, es. — 
(Collecteurs ; Jehan le Maistrat, Domengin le 
Bogue. 

Les habitans de \illers sur Suyse, hommes de 

1 rOs[)ilal et de l'abeesse de Pelongy, clers et hommes 
abonnez, et en sont excepté ceuls qui sout des 
condicions contenues es dictez lettrez , oii les dictez 
églises n'ont porciou, c s. — Collecteurs : Perrot 
le Fevre, Oudot Porchier. 



Frère Gù-art de Mancigny, commandeur de Mor- j 
mant, comjiose pour les habitans de la Fons. ses 
hommes, à xx Ib. 

Les habitans de Mirebel et de la Geuevroye , par 
coraposicion et de leui- gré , xl Ib. — Collecteurs : 
Parisot le Maire, Jehan Chauvin. J. \ uiyenot et k 
Baoïilet, filz Gaiiiier. 

Les habitans de Saincourt et de Mez Ville, et 
auti-es qui sont abonnez , l ib. — Collecteurs : 
Jehan Corage, Jehan Carnier, Varn[ijer le Cordier 
et Guillemin Cocon. i. 

Les habitans de Viguoury, pai- composicion et de 
har gré, et sur (piatre personnes de Bloyse abon- 
nez , et n'y sont pas coraprius les homnn's du prieux 
du lieu, ne ceulz qui sont des condicions contenues 
es dictez lettrez, ex Ib. — Collecteurs : Estienne le si 
Verrai; Gudiemin Arragon; Ouriot, clerc, et Jehan 
de Bill'ontaine. 

Les hommes du prieux de Viguoury cjui sont 
demomés en coûte la terre du dit Vignoury, 
xxiiii Ib. — Collecteuis : Tevenot le Bargoulat et n 
Escaillot de Humberville. 

Simima : mil xiiii Ib. , sanz le corps de 
la ville de Chaumont qui rien n'a esté 
imposé pour l[a cause] dessus dicte. 

VII. — LA CHASTELLERIE DE NOGENT. o 

Les habitans de Nogent, clers et autres, par 
composicion et de leur gré, l Ib. — Coilecteur.s : 
Jehan Luquine; Jehan Buisson; Barthélémy, lilz 
Blanchart et Perrinet de la Periierre. 

Les habitans de Varsy, clers et auties hommes p 
l'abbeesse de Pelongy par composicion el de leur 
gré, XV Ib. — Collecteurs : Brice le Maçon, Jehan 
Maçon et Domengin , lilz Fauvete. 

Les habitans de Bielle, clers et autres, exepté 
ceulz qui sont des condicions contenuez es dictez q 
lettrez, l Ib. — Collecteurs : Regniei' le Maire, 
Jehan Moriset, Jehan Mahaut et Girart, fdz Bicliier. 

Les habitans de Oudinval, clers et autres liomnn's 
du roy, x Ib, — Collecteurs : Pari.sot, lilz Ileram- 
bourt, Jehan Blancliot et Aubryot. u 

Les habitans de Dampierre, hommes du roy el 
de l'evesque de Lengre, pour nondeviz, xxx Ib. 



'\\K I>\n I.l' IMIIJJAGE DE CFIAUMONT (l:î38). 



2r>î) 



A — (Idllcctoiirs : (iiiyol Maiidcicl, Sjmoimin fie 
Dnni pierre et Jn(|ii('llnl. 

Les li;il)il;ins de S;ii'ré. (Jiii snnl ilii liiiilliajje de 
(JiaMiniiiil , wwiii II). — Collecteurs : Jehan le 
Fcvre, l'arisol Qiiaiitoii et Gedroy li' Maire. 
R Les liabilaiis de ^ ilry, hoiiiiues des églises el 
aulres (|iii ne {sic) sont des condicions contenue/, es 
dictez lettrez,où les ejj'lises n'ont ancnnne jiorcion, 
\ii 11). — Collecteurs : Jehan Ragonnet, Jaquinol 
le liarbier et Hugues, filz Willeme. 
c J^es habilans des Nouvaux, j)ar coniposieiori , 
XL Ib. — Collecteurs (sic) : 

JiBS habitans de Fouloins. hommes Tahbeesse 

de Pelongy, et sur Perrin le Maçon, Vill. Oudoe. 

Cuyot Jnbel[in], hommes de la franchisse, ini Ih. 

I) — Collecteurs ; P. Jobelin et Jobelin, lilz Men- 

;;art. 

Les habitans de Mandres, clers et antres, \\\ Ib. 
— Collecteiu's : Domengin la Tresse, Jeliannin 
i'arat et Nicholas Doullaiit. 
E Les habitans de la ville de Vz, bornes abonnez, 
XII Ib. — Collecteurs : Domengin le Prévost, J. le 
Frnitiei-, Colet le Maire. 

Les habitans de Murnay, bonunes du roy et des 
églises, par porcion ou autrement, exepté ceulz 
!■■ (pii sont des condicions conleiuiez es dictez letlrez . 
oi'i li roys ou les églises n'ont aucunne porcion , 
\\v Ib. — Collecteurs : TevennI Maire; Jaqnol 
(îravelle et Perrin, lîlz Villique. 

r^es habitans de la ville de Acé, ([ui sont abon- 
G nez, VII 11). — ('iollecteurs:.Iaquin le Clers et Colet 
le Maire. 

fiCS habitans de Lomcliamp, de Osieres, de 

Audelancourt, hommes du piienx de Clermont, 

Ml 11). — Collecteurs : Nicholas de Mandri's, [Iiigue 

Il de Loncliani]) i'( [Iiunbelol de \udelanconrt. 

J. l'Esloux. 

Les habilans de Cliange, hommes du roy el des 
églises. v\v II). - Collecteurs : .'elian Tiecenol : 
Mongiii . lilz Vaiiterel: Vveiiot, maire reves(|ue; An- 
I lierlin Tliieri'v el .1. le Siirrol. 

Les habilans de Charmoilles, hommes de chap- 
pilre de Leiigres et du prieiix de ^o<fent, x ib. — 
Collecli'iiis : Monfjin le Maire; lîertreniet, sou 
."'endre. ri Cdol . lilz A"iiiil. 



Les habitans de (Jieriiioiit, clers et autres, |)a!' j 
compnsicion, i, ib. — Collecteurs : Ouriot des 
Gianges, Domengot Erizon, Vauteron des (iranges 
el Ilnmhelel Crans Matiches. 

L"S habilans de Clincanip , clers et aulres hommes 
alioiinez du seigneur de Clermont, x Ib. — Coilcc- K 
teins : Jehan de lîiiy el (iirart le Maire. 

Jehan Vêlant, demeurant à Tivés, |)ar compo- 
siciou, XI. s. 

Ja(]nol , lilz Meline, demeurant à N'oys, x\x s. 

(iuyot, son l'rere, demourant en la dite ville, i. 
x\ s. 

Matlié Branlart el ses enfans, demonrans à 
Doimemarie, xxv s. 

Jehan, lilz Aveline, denioin-anl en la dile ville, 
X s. M 

— Collecleur des particuliers dessus diz : Jidian 
Rousiguot. sergant du roy. 

Somme : iiif xxwi ]. v s. 

MIL - LA CIIASTELLERIE DE COVEFV. 

Les habilans do CoilTy le Cliastel, par compo- x 
sicion, xi.viii Ib. — Collecteurs : .Ichan de Vau- 
doizes, Jaquot de Cliezanls, \ ill. Maires. Oudos 
Jehans. 

Les habilans de Donremont, par composicion, 
xiiii 11). — Collecteurs : Jehan Petis Clers. Domeii- o 
goz li Hommes et Lorens li Noirs. 

Les babitanz de Vy, par composicion, \iiii Ih. 

— Colleclenrs : Domengot, filz (i(!irroy, et Robert 
Malepeinne. 

Les habitans de Janruy, par composicion , xvi Ib. r 

— Collecteurs : Hugues li MiiigniiM's et Alizandres. 
Les habilans de Monlcbarvol, par composicion, 

\x\ 11). \ii s. — Colleilenrs : 15eno\s l'I Lambers. 

Les habitans de CoilFy la Mlle par composicion , 
\i. Ib. Colleclenrs : l.ambeii Dessus lEaue, q 

Domi'iiipns li Chous, Perreçonset Jehaniios. gendre 
la lîiirie. 

Les habitans de Chesjins, par comiiosirion, 
xxv 11). — Collecleurs : (îiiars li Maires. Mongins 
Nicholas et Jehan Fourqneiies. n 

Les habilalions de lîarges, par coni|)iisicion , 

33. 



^(iO 



COMPTE DU SUliSlDE 



Somme : vu Ib. 
XVII s. (sic). 



A MX Ib. — Golieclenrs : Eviai-s Peleliers (4 Jehan 
Pelis. 

Item, n Barges, homines de Guyot de Voyssi 
abonnez : 
, GeflVoy, fiiz Perin, x s. ^ 

I! Estevenos , de yluec . l\ s. 1 
Chicornos, \ s. 
PeiTins, XV s. 
Perrinès (lliansinz, x s. 
Aelips, lame Jaqueme, vu s. 
c Symonnete Brun Pain, vi s. 

Les habitans de Mesnilie les Cbabondre (sic), 
jiar composicion, xxx Ib. — Collecteurs : Eviars 
et Humbelos. 

Ees babilans de Voisel, liommes du prieux, par 
D composicion, vi Ib. — Collecteurs : Vaucbin li 
Maumenez et Girars li Niez. 

Les babilans de Ville sur Amance , hommes l'abbé 
de \aulz, par composicion, \ii Ib. — Collecteius : 
Jehan li Maires et Symonuès, ses gendres. 
E Les habitans de Vei'uoy. pai- comjiosicion . 
\iiii ib. VIII s. — Coilecteuis : Jehan, maris Mar- 
guerite; Jehan, lilz Martin: J. Chigneez: Vyenos 
li Maires. 

lycs babilans de Maisieres, par composicion, 
F XXX Ib. — Collecteurs : Begnaus Naudès et Oudoz 
Bidaus. 

Les habitans de Rougieul, par composicion, 
\ Ib. — Collecteurs : Milos li Barbiers, Jehan li 
Fevres, et IMongins Quassoz. 
(i Les habitans de Arbigney, par composicion, 
XL Ib. — Collecteurs : frère Guiz de Tassins, com- 
mandeur d'iluec; Baudoz,filz Oudiné; Poincez, filz 
Adam: (îiiyot le Cbapuis et Gillot, lilz Oudiney. 

Les habitans de Charmoy. par composicion, 
H \v Ib. — Collecteurs : Guyol le Maire et Parisot , 
fi!/, (luvol. 

Les habitans de Soieres, hommes du roy et du 
prieux, par composicion, xxxii ib. — Collecteurs : 
Vill., filz Naudet; Symonnins, frères Mariquel, et 
1 Morreis. 

Jjes habitans de Guyonville, abonnez, hommes 
mes sire Symon de Crecey, jiar composicion. x Ib. 



— Collecteui's : Jehan li Maires et Jjamberl li 
Bailliez. 

Les babilans de Pinceioup, abonnez, hommes i 
maistre Jehan de Vareniies, un Ib. vu s. — Collec- 
teurs : Jehan Piollant et llugueuoz. 

Les habitans de A illeis le Pautay, par compo- 
sicion, xLviii Ib. — Collecteurs : Colins Vouez, 
Jehanninez Sergent , Esthenins li Grans Villains. k 

Les habitans de Anfonville, hommes du prieux. 
XL Ib. — Collecteurs : Henriot Doyens; (iirars 
lîridainne ; Domengin , lilz \ auchin , et Jehan Pagoz. 

Les babilans de Villers Saint Marzelin , hommes 
l'abbë de Saint Vincent, par composicion, xii Ib. l 
\vi s. -- Collecteurs : Estenez de la Charriore. 
Anious et Pelis Jehans. 

Item, sur les hommes abonnez du dit Villers, 
hommes maistre J. de Chasfeillon et autres nobles, 
L s. — Collecteurs : Jehan, filz le Clerc, et Auber- m 
tin, gendre Gdole. 

Les babitiuis de Betaucourt, hommes du prieux 
de Juissy, par composicion, xsiii s. — Collecteur : 
Girars li Fors. 

Les habitans dudit Betaucourt, hommes de n 
l'abbé de Chierlieu, pai' composicion, x\ Ib. — 
Collecteurs : Oudoz et Jehan filz Lambelin. 

Les habitans de Saint Marcel et de Nouroy, 
hommes du prieux éc. Saint Maicel, x Ib. — Col- 
lecteurs : Huet de Brulet et Perrinot Sizigniey. o 

Les habitans de Arbecé, par composicion. 
xviii Ib. — Collecteurs : Perriuos Grcnoz, Perrinot 
li Saine(?), Nicholas le Juerroz et Petis. 

Les habitans de Boussei-oicourl . hommes du 
prieux de Jonville''', par composicion, m Ib. — i> 
Collecteurs : Symons li Boguez et Jehan, filz le 
Boisteux. 

Jehan de Boyces, nolt[aire] sceu de sa fasculté, 
imposé X Ib. 

Item, en la dicte ville de Bouseroicourt , hom- q 
mes du prieux de Plainniont: 
Jehan h Bousez, x Ib. ] 
Jehan li Saichetez, xxx s. ■ Sonmie : l\ s. 
Loimiers, xx s. ) 

' Le ins. prt'*lt' à lire JfmtiUr. 



I 



an , lilz TliieriKil . wri s. \ i d. \ 
an l'etis, wii s. vi d. ' 



. Somme : r,\\ s. 



\ 



Somnio : l s. 



1) Li's liahilans de l'rwejjné , hommes de r()s()it;d, 
\ II). — Coiiecteur : Perrinot Frug-erelz. 

item, à Preceffné, sur les hommes du [irieui- de 
i'ioitvauN. \ Ih. — Collecteurs : Jehan liousars. 

Les liaijitans de (iourgougnoas, hommes du 
E prieux de Froitvaux,x Ib. — Collectetu- : Dornenj;. 
Majfnex et Remous Checherais. 

Item, à Bourgouguons, les hommes du prieux 
dWuteul : 

Li enfant Piaymout, x\ s. 
K l>i enfant Giraitla Laine, vrii ; 

llemoniiins li \eluz, viii s. 

\ y viens li IJruillez, x s. 

l.,a lame \icoune, ii s. \ 

Villerniez li Uoisteux, ii s. / 

G Les hahitans de Coufrancouil, hommes du 
prieux de Port sur Sone, xxx Ib. — Collecteurs : 
Symonnet (iraviers et Esleuoz li Paires. 

Les haliitans de Grandecourt, hommes du prieux , 
nu lli. — C(dlecteuis : \illemez li Villains et 
H Tevenez Vyenez. 

\ ill. li \l(ius compose, c s. 

Sonnne ; vi"iin"xvii Ib. x\ s. 

IX.- LA CIlASTlîLElilK DE MONTKIiW. 

b's li.diil^iii'. de la diolc ville de Miintigny, 



P\^ L l'AP, l.r, lîMLl.IACK 

A Lis liahilans de (ionhaulontaine. honmies du I 
prieux de Mastont, \v Ih. Cnllerteiu's : Hugues j 
li Houges, l'iicharl Chardins , Perrins (luvole, 
l'errins \oille. liesaiiçoiis li (Juauoillei'ez. 

Les hahitans de Vy siiur Sone et de Thiury, 
r, lioinmes de fOspital, xiin s. Collecteui' : lîeliii, 
d'iliiec. 

llem les hommes de Fleur\ , honunes du piieux 
de Froitvaux, nu lli. — Collecteui' : le ilit ISelin. 

lies habitants de Savign\. hommes du prieux de 
c Froitvaux : 

.lehan, lilz Th 

.lehar 

Adeline la lîouse, xx s. 

Volenchos. L. s. 



Somme : 
xxx\ s. 



I)K ClIAUMONT (1:5:î8). ii.l 

un" II). - Collecteurs : lluosCiurel, P. Heironnn. i 
lîegnier le Taverniei', et Jehan \uheitin, \longin 
li l'aiivs. 

Les hahitans de Piotenclieres. Inmimes du rov, 
\i,M 11), vui s. — Coilecteui's : l'ertronmv. lilz 
liej;i)audot: li Cenlis Honi, et Ji'han liegnaudot. j 

lleni li homme de (itiillaume de la dicti! ville, 
escuier, (pu sont ahonnez : 

Periinet IJIanchez. x s. 

Hues Bertroumès. \ s. 

l'errinet. (Hz Huon Cuilleron, xv s. ; k 

Les hahitans de Puisseux, imposés de leur pré. 
XM Ib. — Collecteurs : Jehan le Doyen, Durans 
lîixos et Mongnz li lioux. 

Les liabitans d'.\udilly, imposé de leur gré, 
XXVIII 11). XVI s. — Collecteurs : Perrinot Boudarz, i, 
Jossemins li Espinciez et Guarins. 

Les hahitans de Sarcuex et d'Aiiioncourt, 
hommes du roy et du prieux de Sarcuez. par com- 
posicion, iiii" Ih. — Collecteurs : Girars de Cou- 
sez, Colins li Gyudiiers, et Symoiis li Ovsseloz. m 
Poinçoz Flamens et Harvyns. 

Les haliilans de Vche, homiiies du rov et du 
[irieux de Sarcuex, xxv Ib. — Collecteurs : Jaijuos 
li Maires, 11 neveux; Perrinos, lilz Symonnel, et 
Ilermans \ aillez. ^• 

Les habilaus de Piocourt, hommes les dames de 
llocourt et d'Aprey, abonnez par composiciou, 
.XX II). — Collecteurs : Nicliolas le Clerc, Thibaus 
li Barbiers et Dommengoz Bebourcé. 

Les hahitans de Fouseres, hommes ma (hmie de o 
Bocourt, |)ar composiciou, nu Ih. — Collecteurs : 
Hugues liegnier, filz Flandine: J. de Leinsellez et 
Oudoz, lilz (lirait. 

Les liahilans de lleroiineconrl '", hommesdii rov 
par composiciou. un" ib. (iollecteurs : llenryos i> 
li (ileigi^noz, Tliieriioz li Ivssalliers. sire .h'Iiaii 
\ auchiers l't Jehan Valiez. 

Les habilaus de l'onllev, hommes de l'Ospital, 
X II). — Colleclenrs : Saleîiions Maires: Jehan 
Bernars: Belronniy, lilz Chevalier, et Auberlin nui y 
lu de Bel Cliarnio\ . 



'" Les lollres cr du ci' imin sont rqirosonli'cs p.ii' un li.i 
tran'r.«iiit lo liaslo du ''. 



•2&-2 



COMPTE DU SUBSIDE 



A Les jiabitaiis de Ranseneres, homme du prieux 
de Vareuiies, vi Ib. — Collecteurs : Vyai-s Bar- 
biers, J. Filechoz, Jehan li Maistrez. 

Les habitans de Robei"court,deCbam[iagneullez 
et de Dambelain , hommes de l'Ospital , par com- 
B posieiou, xx Ib. — Collecteurs : Huars li Maù'es 
et Jaquoz Burniers. 

Les habitans d'Espernoui, honmies mes sire 
Guillaume de Vergy, par composicion , lx s. — 
Collectems : Petit Tournois, 
c Les habitans de l'ouUy, hommes l'al)bé de Fari- 
ney, un Ib. — Collecteurs : (îirardot, lilz Milof, 
et Doyenos, ses frères. 

Les hal)itans de Bonecourt'"', lx Ib. — Collec- 
teurs : Domengoz Piegaulz. Jaques Vanez et Vau- 
D chei'rins, lilz Colin de Darniey. 

Les habitans de Vaudoncourt, xii Ib. — Collec- 
teurs : Aubrios ii Maires; Vaucherrins , ses gendres , 
et Jaquot, gendre Richart. 

Les habitans de Martiney de lez la Marche, \ Ib. 
E — Collecteurs : Vycenos Thierrios, Durans de 
Ghiez Nyot''' etThierriot, frère du dit Vicenot. 

Les habitans de Prouvencheres de lez Relanges, 
XXX Ib. vin s. — Collecteurs ; Hamonnins li Maiies; 
Colars, gendres Auljry; Tlierrint, gendres Aubriot. 
V Les habitans de Vereconit, hommes de mon sei- 
gneur Hue de Marsy, et pluseurs autres abonnez, 
XXX Ib. — Collecteur : Thomas de Muevy. 

Les noms des habitants d'Vche, homme mon 
seigneur Régnier d'Aigremont : 
G Colins li (laus, xv s. 

Li Maiguie Mongin , xx s. 

Bertran li Muigniers, x s. 

Jaquos Porrey, xxx s. 

Jehan la Bourde, xxx s. 
II Li Charpentiers , xxx s. 

Jaquos li Bouchés, lx s. 

Maistre Crestien, xl s. 

Richars Boudais, xx s. 

Girart Maillart, xl s. 
I Jaquemel , xx s. 

■'' Le ms. prête n lire lîe)tcrottrt. 

'■'' Peut-être conviendi'ait-il de considérer Ai/o/ comiiic le 
nom d'un cnllecteur distinct. 



Jehan , filz Trayson , xl s. 
Jehan le Clerc, xl s. 
Jehan le Huraut , \x s. 
Periin le Mfdre , c s. 

Li Bouses, X s. } 

Jaipiot le Retaul , xx s. 
Lambert et Jehan le Quaquemey, xx s. 
Jehan Berengiei', xl s. 
Jehan le Grapinat, xx s. 

Jehan le Comis, xl s. k 

Guyot. maires, ses frères, lx s. 
Somme : xxxvi Ib. 

La ville irArnoiicourt, hommes abonnez de 
mou seigneur Régnier d'Aigremont : 

Jehan, lilz Lambelot, x s. l 

Colins , ses frères , xxx s. 

Colins li Boizeus, l s. 

Liegars la Marrosse, lx s. 

Chardel, sou Clz, x s. 

Humbelins li Loinbars, l s. m 

Estene le Grillot , xx s. 

Jehan , filz le Maire , xx s. 

Humbelins, filz Labourcl, lx s. 

Perrins, ses frères, xx s. 

Jehan, filz Boiirget, x s. n 

Henrions, filz Blauelle''', lx s. 

Guyot Gainchy, xv s. 

Hanrios li Maires, xv s. 

Thierriot, filz Perrin, xv s. 

Jehan Bou(juerès, xxx s. o 

Hugues li Fautes, xxx s. 

Domengins li Glasans, xxx s. 

Jehannel l'Arceneur, xx s. ■ 

Vill. Loiches, xx s. 

Jenson , son frère , xx s. p 

(iuillaume Bavoxis, xv s. 

Guyos li Reuodes, LX s. - i. ;, • 

Jaquos Remex , x s. 

Perrinès , gendre GarciUe , X"V s. 

Humbelins, filz le Maire, xx s. q 

Jehan ses frères, xx s. 

Vill[erjmete, famé Vynot, xxx s. 

''I Ou peul-êlre lllavclle. 



vwK [>\\\ i.K n.\ir,LiA(;i': dk ciiaijmont (i:i:i«i 



L>(i:5 



A Jchilll Ir liolljJIKIIl , I.X s. 

La fiiiiii' Syrnoimcl , \ s. 

(j((llficleur : Tliomas <\e iMncvy. 
Soranio : \i.ii lli. v s. 

Les liabitans de l'Vi'snoy, liommes abonnez de 
n mon sei}>neur Hefjnier d'Aigreinont : 

-Milos li \[aiies, \\\ s. 

Jehan le Maçon, w s. 

(lirais Qiiairés. xvx s. 

lieiuyos, fdz Aubiiot, \i, s. 
c Jatpiot Moissart, xxv s. 

Jeliauele Voué, \ s. 

Haimoiinins li lîoux, \\\ s. 

l'errinos île la Hiielie, \i. s. 

Villeniiii le Veel, xx s. 
u Li enlanl, (îirardot, \ s. 

J. Garuels, filz Aubertin, xxv s. 

(lirais li Bergiers, x s. 

Sehiile li Voué, x s. 

Hoiu'is li Vacliieis, xx s. 
E Pen-inot Meucez. xx s. 

Monge/,, (ilz (luodin, un ib. 

Jehan, lilz Mach, x s. 

Gii'art le Veieus , un Ib. 

Thomas Meuve, lx s. 
F Richars, lilz Symonnin, iiii lli. 

Remyot Pou Bel , x s. 

Voui'ios Taverniers, nu Ib. 

Jehaiinès, gendre \Ieline, x s. 

Milot li Hors, xx s. 
G Domengiii Manms, xx s. 

E\rai's li lîoisleux , x s. 

Guillermez li Maçons, x s. 

Mauriez li (lornus, x s. 

Perrinoz li Houer, x\\ s. 
H Thierrios li Fevres, xxx s. 

Miloz li Jonnes Mariez, x s. 

Jehan, lilz (laiidi', x\\ s. 

Loys, \L s. 

Maisli-c Jelian li Frvics, i.x s. 
I Arnoiil (loustiniei', x s. 

( iirardfe, x s. 

Ci>riic(e, X s. 

Soiiinie : i.ii Ib. xi s. 



Les liabitans de Mueze et de Leeconrl. Iioiiinics 
mes sire Jehan de Daiifolle, par coinposiciou, xx\ Ib. j 
— (lolleeleurs : Jaijiiiiiol la Flave: .Mcliolas Filz 
Fille, de Mueze; Peiriiiot . lilz h> l'.aillif et P.. lilz 
Esti(!ne de, Leecourl. 

Les habilaiis de (Jolonibé, jiar coinposiciou. 
XVI Ib. — Collecteurs : (iuyot le Maire el (irant k 
Durant. 

Les liabilans do Muevy, x\ Ib. — (iolleeteurs : 
Jehan le Vannier et Jehan Belin. 

Les habitans de Bassoncoiirt, xm Ib. — 
(Jollecteurs : Luquinot le Alaiie et Perrinet la i. 
Frète. 

Lc's liabit;ius de Ville Neuve ijui sont de mairie, 
par composiciou, vni Ib. — Collecteurs : Jaquiii le 
Miesse et Vill|er]rain Choiquel. 

Maistre Henry, demoui-ani /i Moiitignv. par- m 
com|iosieion , x ib. 

Somme delà cliaslelerie : vu iiir'xiii Ib. 
111 s. 

X. - LA PREVOSTÉ DE BOURBONE '". 

Li's habitans de la dicte ville de Bonrboiiue, m 
par composiciou, m" Ib. — Collecteurs : Lo- 
rencelz Blans, Lainbelès Cisseur et Jaijuinot la 
Potasse. 

Vill[er]mot Prévost, de la dicte ville, par compo- 
siciou , c s. ,, 

(larnier Pivvost, di'moui-aiit en la dicle ville, |Kir 
composiciou . r.x s. 

Jehan (iautier, deinoui-ant eu la dicte ville, 
LX s. 

De lu ville de lu Ferlé sur Amii/ice , i lli.'-' . v 

Somme i!i; la dicle prevosir. \ n" xi Ib. '•''. 

'■'> A noter ici lu pr«si>nc(^ parmi les clnilotli'riics diniUilcs 
(te ta ch,àt(.'iit>rii4! de lioui-tnninf, (|ui l'épurait au même litre 
dans le coni|)le de i34i. C'est là une pliase inconnue, 
.«emble-t-il , de l'Iiistoire do cette circonscription féodale : 
.lolibois ( Im llmilr-Marnc iiiineniif rt moileriie, p. 78 ) prétend 
en elt'i'l , ([n'en i338 (iuillauine d» Veryy fit liomina(;o au 
roi dn rtiàti'au de Bourlionne el c|ue la maison de Vcr|;y 
resta en possession de la seigneurie jusque dans les der- 
nières années du xiv' siècle. 

'''^ 0(!t article est écrit d'une autre main. 

I'' l.e lolal a été reclilié, mais à tort, en \ii" 1 ib. 



'2(]'i 



COMPTE DU SUBSIDE 



A XI. — LA CHASTELLERIE D'ANDELOU <''. 

Les habitaiis de (iliantermne, lxxu Ib. — Col- 
lecteurs : Benois et Ilegiiaiils, fils Bei'tran. 

Les habitaiis Je Blaiicheville. i.xiii Ib. — Collet- 
leurs : Teveiiin Poiuterel et Humliert la Potasse. 
n Les habitaus de Rocheforl, xlviii Ib. — GoUec- 
leiu's : Jehan Greciot et Jehan liolihi. 

Les babitans de Morteaul , xlviii Ib. — Collec- 
teurs : Jehan Fianchot et Jehan Marion. 

Les babitans de Ferreux, homme l'abbé de la 
c Cresle, xxv Ib. xii s. — Collecteurs : Aubriot Maire 
et Jehan de MarroUes. 

Les halùlans de Soocourt, xvi Ib. — Collecteurs: 
Jaquin le Maii'e et Jaquot, filz le Veel. 

Les babitans de lioiches, xxuii Ib. — CoUec- 
D tours [sic) : 

IjCS babitans de (JuiUii. \ri lii. xvi s. — Collec- 
teurs (sic) : 

Les hal)itaiis de lietaincourt. xviiii Ib. - Col- 
lecteiu-s (sic) : 
E Les babitans de Vilainecourt. xx Ib. xvi s. — 
Collecteurs (nie) : 

Les babitans de Oevre, xx Ib. xvi. — Collec- 
teurs [sic) : 

Les babitans de Saint Bret, \ii Ib. xvi s. — Col- 
F lecteurs [sic) : 

Les babitans de Dolaincourt'"', lxii ib. viii s. — 
Collecteurs [sic) : 

Les Jiabitans de Saint Behn, iiii" xiii Ib. xii s. 
— Collecteurs : Hugot Chapuis; P. Jarrat; Marcel, 
c filz Colete. 

Les babitans de Manais, xxxii II). - Collecteurs: 
Domengin Cliause Espesse, Raoul Aissoudii'r. 

Les babitans de Clincliamp, hommes Tabbé de 
Saint Belin , viii Ib. — Collecteurs : Milot et From- 
H magot. 

Les babitans du Boiu-c Sainte Marie, lxxi\ Ib. 
nu s. — Collecteurs : Jehan le Brigans et Jehan 
Raguenès. 

'' Le nom dn itchàtollenie d'Andeioti remplace ici celui 
de itchàtellenie de Monléclaire», que les documents précé- 
dents donnent à cette même circon^cri|ition. 

'^' Le ms. porte Dclaiiicoiirt. 



Les habitaus de lîoiinnaius. \\x Ib. — Collec- 
teurs [sic) : i 

Les htdtilans de Clincliamp, hommes du prieii\ 
du Bourc Sainte Marie, x Ib. — (Collecteurs : Lani- 
lii'liu et Perrin le Maire. 

Les babitans de Freville, xxxii Ib. — Collec- 
teiH's : .1 

Les habitaus de Andelou, vin" Ib. — Collec- 
teurs : Buisson Coilliei-, Syraonnin l'Asuon. Jehan 
de Treez et Tevenin Pocheivn. 

Les babitans de Piiy soubz Mirovaul, un" xvi Ib. 

— Collecteurs : Jehan Meline, Breçou et Huçon k 
Fonruier. 

Les habitaus de Montdi'eval , xxiiii Ib. — Collec- 
leurs : Jehan le Fevie et Huot. 

Les habitaus de Mous, hommes l'abbé de Miro- 
vaul, Lx s. — CoIIectem-s : Varnier l'Alemant. i. 

Les babitans de Saint Jaque ou Mont et de 
Syonne, hommes du prieux de Saint Jaque, xxxu lli. 
. — Collecteurs : Bernart et Aubert Béguin. 

Les habitaus de Mauvaiges, hommes l'abbé de 
Saint Oevre de Toul , viii Ib. — Collecteurs : 11 
Remy Maire. Jehan Miresat et Thibaut, frère dit 
dit Remy. 

Les babitans de ^ outon le Baaz. xii Ib. — Col- 
lecteurs : Vauchier Marchant et Jehan Gaingnot. 

Les babitans de Hevillers, de Saint Joire et de «i 
Rosière qui sont hommes i'ai)bé de Vaiilz, xliiii Ib. 
XVI s. — Collecleurs : Collot et Perrinot d'ilnec. 

Les babitans de Jarmay, xviu Ib. — Collec- 
teurs [sic) : 

Les babitans de Soigneville, xxx Ib. — CoUec- 
teurs [sic) : 

Les habitiins de Jarmisel, vi H). — Collec- 
teurs (sic) : 

Somme de la cliastellerie, xi'lxix Ib. 
XVI s. P 

XII. — LA PREVOSTÉ DE GRAN EN ORNOIS. 

Les babitans de la dicte ville de (iran, i,x Ib. 

— Collecleurs : Briol Rouer et Domcngot Tre- 
billet. 

Les babilans de Hanianviile. xwii Ib. — Colin- n 
teurs : Domengiiis Priainus, Jehan Pitoisel. 



l'Wl': l'Ali l,K I', MI.IJ \(;i': DK CIIAIIMONT (1338). 



265 



A l;i>s haliiliiiis ilr 'ri:ini]ir(iii. wiiii ll>. - (iiilli'c- 

tcuis : l)i)ni[en|j(>t Rnufjeto et Arnniil (llianiasse. 
Les hahiUius de Aig'eville en Oi'noys, un !!). xvi s. 

— C/oUoctcurs : Jaqnesson Siirre et Huiit. lilz 

Oui vol. 
Il l.cs lial)i(aiis (l(> Maiiilivs en Oi'uoys, xi. 11). — 

Ciillecteurs: Arnoiil. (ilz Belremot: Tliibaut, clerc; 

inaistre P. (liiarpentier et Jeliau Barat: Sviiioiinin 

(iiilarl . serjj-cut du roy. 

Soraiiie : vin" 11). \vi s. 

c \lll. ~ L\ CHASTELLEUIK DE WAVS[S]I, 
faite |)ar Tliil)aiit de Boucdniis. lieu tenant du hallli 
de (Ihaunionl. 

Les liabitiins de la dicte ville, ensainlile lonz 
ceulz (lu dommaiiine qui contribuent à la jun'e 
I) d'icelle, par coniposiciou, xii^' Ib. — Collci'teui-s : 
.Micliiel de laFontaine, J. Vallet, J. Durant, Tbierrv 
liordeliec, Huel de CoucourtC?), Iie<;nault d(^ Yilli' 
Oui'sel et Colin de Brouseval. 

Les liabilans de Louvemont, pac coniposicinn , 
E im"xni 11). — (jollecteurs : Jehan Vautecin, Jehan 
l'elil , Jeliau Fiches et Jehan Pesclierres. 

Les liabilans de la Nueville à Mascon, par com- 

|)osicioii, V Ib. — Collecteurs : Milot de Juevisjniez 

et le maire du lien. 

F Les liabilans de (lourcellez, par composicion . 

XV Ib. — (jollecleurs : Henry Maienr, Robi-rl. fil/ 

la Mairasse, Jaquin Baillif et Turrel, du dit lien. 

Les hahilans de Juevi>;iiiez, hommes del'Ospilal, 

XI. s. — Collecteurs : Cii'art le Maiie et Symonnot, 

G ses gendres. 

Les liabilans de Ragecourt sur Marne, homme[s| 
iler()s[)ilal, nii 11). — Collecteurs: FiaouIsDomenjj., 
li maires, et Thierry, gendre Raoul. 



Les liabilans de la lerie de Moulii'raudi'l . pai- 
composicion . vi i. Ih. — Collecteurs : P. du dit lieu, ii 
Jehan ChiTaut, Jaipiin liernarl el Jehan d'\niaye. 

Les liabilans de Lose et île Heiomainnil . i.x Ib. 
— Collecleiiis : P. de Montii'reiidel et le maire de 
Lose. 

Somme : m Lxxnii Ib., de la cbaslellerie i 

de WaissyC. 

Les habitans de Pelon{|y, hommes du roy el ili' 
lahbeesse iln lien . iiu"vi[ Ib. — Collecteurs : (Jiiil- 
laume Relempont et le Farinel. 

Les habitans de Aigeville, \i, Ib. — Collecleurs : j 
Periinot Cliochepuis et Piichart le Maire. 

Li's liabilans de Consignyes, jiar coTn]iosicioii , 
lA Ib. — Cul lecteurs : Jaijuinot Paillote el Jehannot, 
lil llemonnel. 

Les habitans de Rourdoiis , par composicion , k 
i.x 11). — Collecteurs : Jehan Froniont et (io- 
lanlol. 

Somme des villes ci-dessus: irxi.ii Ib. 

Somme loiite des empruns, imposicions et com- 
posicions conteuuez es roUes ci-dessus : dix mil i, 
six cens trente huit livres diz solz six deniers tour- 
nois. Et se les imposicions qui furent failez sur 
vin personnes de la ville de Bar sur Aube, pour 
leurs rebellions, dont les noms sont ci-dessus 
l'scrips au commeiicenient du titre de Bar'"', ne se m 
leiioieiil, ceste somme, après deducion de ce que il 
veullenl baillier de leur gii', seroit mendre de 
II' xviii Ib. 

'■' Cmitro l'ordinaire, ce tot.Tl est iiidiipié en marfjo, co 
qui explique l'iirijpiialilé de l'aniionre qui en est faite. 

'■' (lette partie du romjitc ne nmis a iiiallieureusement 
[•as été eoiisei'vée. 



(Bibliotlifîijue nationale, collection Clairambaiilt , loino ^7-2 , p. i-iy-i'jt) cl 10:3 à 1Ô3.) 



(Tcsl rimposicion lailc en la (■liaslcllcnio de Itoniiay par .la(|iit' de Longtwillc"', 
par xoi'lii de la coiiimis.sKiii de Esliciini^ de DaiiiLci'ain, receveur d(^ Cdiaiii|iai<jii(', 

'■' Le ms. [lorle Lnii;;iin'ilk\ avec le prem eri' d'a|iparence siiiTliar|;é. Le porsonnaj;e ici mentionné était prévôt de Uosnay, 
c'funme le nioiiire la ente suivante écrite au dos île la pièce ; Fiiiaiiria n'trohaiiui , juir Juif, (/e l.ou'fi'mUc , /i/rr.-j.vt df H'nniut/. 

l.llMTl'; DK CIIAMPACNK. - III. '^'l 



lir NATUISAIK. 



26(i SUBSIDE PAYE PAR LE BAILLIAGE DE CHAUMONT (1338). 

laite seur ceux qui oJjlié avoient esté à imposer par mestre Pierre de BrizoUes, 
cierc dou roy nostre sire, pour cause de l'arriére ban des présentes guerres 
dou dit seigneur en la manière qui s'ensuit, appelé avec li Thiebaut l'Esmeré, 
tal)ellion de Ronnay, et Colin le Rouge, sei'gent le roy illuec; c'est assavoir : 



Les liabitants de Donemans , vu ib. 

Jaquiii dou Mes Alei-ant, xvi s. 

Jehan Flory, de Braibant, xl s. 

Les habitans de Braadonviller, hommes le sei- 
{{■neui' de Forez , x Ib. 

Les habitans de la dicte ville, hommes mon sei- 
gnenr Jehan de Blumerez, iiii il). 

Les liabitims de Sainte Lyviere, xx Ib. 

Les habitans de LougeviUe , xxxv Ib. 

Les habitans de Ville au Bois , x Ib. 

Les habitans de Tai'ges , vu Ib. 

Les habitans de Troan , xii Ib. v s. 

Les habitans de Sainte Thiiise, seul' vi personnes 
d'illuec, XLH s. 

Les habitans de Vouilieis, seur vu personnes 
li'illuee , «Il s. 

Les habitans de Martmicourf', vi ib. xi s. 

Bertrau, le mah-e de Sainte Lyvieie, i, s. 

Domangin Foie Manche, x s. 

Sem- iiu personnes d'Arny, xl s. 

Les enfTans Symon de Cloies , xx s. 

Les ha hi tans de Ghapleinnes '^' emprès Somp- 
sois, XX Ib. 

I'' Le ms. prèle à lire Mumnkoiirt. 
P' Ms. ClapUinnes. 



Jehan la Pipe , de Vilerez , lx s. 

Les habitans des Petites Costes qui sont environ 

XII feux, LX s. F 

Les habitans de Dronay, c s. 

Les habitans de Nuisenieut et de Chantecot. 
VII Ib. 

Jehan Ogier, de Ponton , xl s. 

Jehan de i'Aitre, demourant à Pierre Hemon, o 
XX s. 

Les habitans des Grans Costes, xini Ib. xii d. 

Les habitans de la Neuville au Pont, xvi Ib. 
m s. 

Les habitans d'Ambrieres, xvi ib. ii s. h 

Les habitans de Sainte Liviere, cxvi s. 

Hanry d'Ambreres, xl s. 

Sumnia : ii°xxii Ib. xix s. 

En tesmoing- de ce, je. Jaques de Longeville 
dessuz nommez, ay seellé ce présent roUe de mon i 
seel''', le vu' jour de décembre, l'an mil cccxxxix. 

"I CeUe pièce conserve encore, .-ipppndu .i un iacs de 
parcliemin, le signet de Jaques de Longeville, présentant 
un buste humain vu de face et placé dans une étoile à six 
branclies. Il ne reste de la légende que le commenceraient et 
la fin : lA LLE. 



(Bibliothèque nationale, collection Clairaïubaull , tome /17a, p. 101.) 



XXI 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE. 

(23 JUILLET 1340 AU 22 JUILLET 1341.) 



C'est ie compte de la lenc de Glianipaingne, tant en recepte comme en mise, 
pour un an feni à la Magdalene, l'an mil cccxli, rendu par Franque l'Aveniei', 
receveur illec, en la manière qui s'ensuit : 



BAILLIE DE TROYES. 



REr,EPTE. 



A I. — A THÛYES. 

Des foiii's sainl Remy ilo Ttoycs ccc\l, aclnioi- 
sounécs à Jaqiiinot in (iras de Troies, ral)atn 
XXII ib. xs. pour li's ciciiis; pniir tout, vni"x\ii lli. 
X s. 
B Do la loj;i' au pi'ovosl de Troyes es dites foires, 
xii Ib. X s. 

Don seel des foires de Champaingne es dictes 
foires saint lleiiiv. iT un" xi Ib. 

I']t pour les nu deniers des deffaiLX illec, vi Ib. 
c siii s. un d. 

De la maison aux AUemans es dites foires saint 
Reniy, xxiii s. 

Don loyei' don relier el de la cave dessouz , neaiil , 
|)onr ce (pi'il n'i ot nnlz niarchans. 
D Des foires saint Jeliau de Troyes cccxli, adnioi- 
sonnées à (inillannie l'I'iScuier, rabatu xx Ib. |)onr 
les crenes; poui' (ont, ix" Ib. 

De la lope au prevost di' Troyes l's dites foires, 
XII Ib. \ s. 
E Dou seel lies foires de (llianipaiiljjile es dites 
foii'es, nr \i\ Ib. ii s. \ iir d. 



Et pour les nu deniers des delfanx illec, un Ib. 

XVI s. VIII il. 

Et pour la renonciation des lettres des sergeus 
des foii'es, néant, pour ce que les gardes don dit f 
seel n'en ont riens l'apporté, car il n'en n'i a eu 
nulles. 

De la maison aus Allemans es dictes foires 
saint Jeban , xviii s. 

Dou loyer, du relier et de la cav(î dessouz, g 
néant, car il n'y ot nulz niarchans. 

Dou porlaj;e des vins de Ti'oyes, adni<iisonné à 
Micbiel de Glaniie jusques à l'ExalUiciou Saiiicte 
Croix CCCXLI, par au . labaluvi" Ib. [lonr les creucs; 
pour tout. II™ vil' XI, II). H 

D(^ la prevosti^ de Troyes, ensemble les cbatelz 
dicelli', admoisonnée à Jehan de la Ferté à deux 
ans, pour l'an fini ;\ la Magdalene cccxli, derrenier 
secont, pour tout, iiir i.xx Ib. 

Des iiex de la dicte prevostiî, x\ix Ib. i 

Des coninians do la Chapelle Valon, du .Mesni! 
la Coiilesse et d'Aillé Fou en ccst an, xv s. — 
Fi(!s autres personnes ipii dévoient le deniourant 
ili's (Hz coinmaiis soiil mis en la jurée cii' 'fro\('S. 

3.'i. 



2(38 



COiMI'TE UE LA TElillE DE 



A De la tniielle de Feiiges, xv s. 

Des esploiz de la justice des villes de la clias- 

telleiie do M(^lligny qui souloient estre du ressoit 

de Saint Florentin, mises de pieça en celle de 

Troyes, néant, pour la cause coutenue en l'autre 

Il compte. 

Des fours et des molins le roy, à ïroyes, ad- 
moisonnés à tous jours aux hoirs mon seigneur 
Jaque de la Noe, jadis chevalier, pour l'an iiiii à 
la Magdalene cccxli , lx Ib. 
c Des estaux aux bouchiers de Troyes, pour les 
ternies de la saint Remy et de la Chandeleur 
cccxL , un" i Ib. vu s. vi d. 

Des estaux aux cordouanniers et aux bazeniers 
illec, XXXV Ib. m s. 
D Des estaux aux vachiers illec, ix Ib. 

Des chambres environ la loge au prevost île 
Troyes, à la saint Remy, pour entrée et j)our 
yssue, XXXIII Ib. 

Des estauz au pain , j'i la saint Remy et à Pascpies , 

E IX Ib. VIII s. 

Des halles de Gliaaions es foires saint Remy de 
Troyes, xxv s. 

Des dictes halles es foires saint Jehan ensuian/. 
xxv s. 
F Des menuz cens à la saint Remy, xliii s. x d. 

Des lox et des ventes des diz cens en cest an , 
XV s. 

De Pierre Saugete et des hoirs feu Pierre de 
Laoïi , pour franchise de xxx tonniaux de vin mettre 
G à Troyes frans de portaige, v s. 

De la moison du doux de Vaucelles et de Tor- 

viUers, et de trois pièces de terre dictes les Res- 

ponses, et pour ii sextiers d'aveine qui souloient 

estre renduz avec ces choses, pour tout, à la saint 

H Remy, xxx s. 

De la moison d'une autre pièce de terre es dictes 
Responses, admoisonnfes à Guillaume Renart di' 
l'Esj)ine, pour i sextier d'aveinne à la saint Rem\, 
vendu VIII s. 
I De la (aille de Torvillers, à la dicte saint Remy. 
xxxii s. 

Des frères de la Tiiuiti' de Troyes, poui- la 
moison de la vigne et du boscliet darriers la tour 
de Troves, xw s. 



GllAMPAf^.NE (13/i0-i;yi1). 

De l'erbe des rives des fossez deniers la poterne, j 
XX s. 

D'un quartier de vigne es Grèves, avenu au roi 
de la femme feu Guyot de Sens, pour vendanges 
CCCXL, et pom- m quartiers de vigne (|ui ores sont 
à terre, qui furent Guillaume dou Liège, néant en k 
cest an, quar on ue Ireuve qui les veille admoi- 
sonner pour ce qu'elles ue valent riens. 

De l'erbe des rives des fossez derriers la Trinité , 
à la saint Remy, xv s. 

Des sauces des fossez d'environ la tour de Troyes , i, 
néant eu cest an. 

De la mestre taiemeterie de Troyes, j)ar an, 
XL s. 

De la jurée de Troyes et des villes ajipartenans, 
a la saint Andry cccxl, les parties eu un livre m 
rendu à court, pour tout, vii'lix Ib. ii s. 

Des seui'venuz en la dicte jurée, ex s. 

Des estauz de la prevosté, par. . ., vu Ib. 

Du poisson des fossez de Saint Esperit, néant, 
quar il n'ont pas esté peschiez. n 

Du poisson ileA fossez de Comporté, pour ce, 
néant. 

Du sauvement de Froide Parois, pour x sextiers 
d'aveinne, vendus lxx s. 

Des menuz cens de Torvillers, ;\ la saint Remy, o 
XIII s. v d. ob. 

Des lox et des ventes des diz cens, néant eu cest 
an. 

De la vigne qui fu à la Piqueté, à EschenilJy, 
((ui ores est à terre, néant, quar on ne treuve qui p 
la veille admoisonner. 

De la vigne et dou boschet en Prayere, qui fu 
Pierre de Veudeuvre, à la saint Remy, xl s. 

De la moison de quartier et demy de vigue eu 
Vaudior, qui fu Pierre Fout Vielle, ensemble les q 
sauces des fossez de Saint Avantin jusques en 
vaudanges cccxli. néant, quai- elles n'ont pas été 
admoisonnées. 

Item , des rentes de l'escriveuerie j)ar an , de 
xxxiiii ])ichès de froment des homes de la rivière r 
de Cors, vendus lxviii s. 

De la loige au prevost de Troyes, par au, liois 
foire, XL s. 



COMI'TI' l)K I.A TERRE DE GHAMPACNE (l;î'iO l:i'il). 



i>(i",) 



A Dm poisson (les fossez <le (lliailloui'l , eu cesl ;iii, 
XX s. 

De Ml ;ii|ii'iis [ik'J li'ric (|ui riirciit (iijiUaiiriri' 
iloti liiege, assis vers la hanlieiie el de ii ar[)eiis de 
Lene dessus la Chapelle Saint Luc, adnioisoiiiuis 
1! m mines de seigle , vendues xv s. 

Des terres de Monchaut qui furent au dit Guil- 
laume, néant, (|uar ou no trouve qui les adinoi- 
sonne. 

Des sauces des fossez de Saint A\anlin, uraul. 
c, qu'elles n'ont [)as esté copées. 

Des terres qui furent Pierre Fout \ ielle à 
Pouilly. pour deux sextiers d'oige, vendus xvi s. 

Des vijjnes qui furent Gudlaunie dou Liège, (pii 
ores sont à (erre, néant, quar ou ne treiive qui les 
b admoisonne. 

D'un nrpeal de vigne qui fu mestre Jeluiinon 
jusques à la Magdaleue cccxxi, par an, pour ce, 
néant. 

De la place oîi fu la maison Golinet Put Gou[iil , 
u en la Venise, à la saint liemy, vm s. 

Sunuua : vu' iiu"xini 11), xvii s. v d. olj. 

D'uu estai en la Poissonnerie de Troyes (pii In 
au dit Golinet. x s. 

De Testang de Deux \aues jusques à l'asques 
F llories cucxli , lxx s. 

Dou mestre de la mcsou Dieu le Gonle, de 
Troyes, jiour rente sus les halles de la dicte meson 
es foires saint Reniy de Troyes cccxi, . xl s. 

De la tnai>on qui fu Jelianuin Gouillart à Saint 
G A\aiitin, à la saint Remy, xlv s. 

Des terres et des courtilz qui furent Milet de 
Dijon , pour ce, lxx s. 

De deux jardins à l'entrée de la lonr de Troyes, 
admoisonnés à Jehan le Dyablal, de Troyes, par 
H an , xi,v s. 

Ti» iViiil du jardin des hostelz le roy. à Troyes, 
pour l'an feni à la Magdaleue cccxi.i, v s. 

De l'erhe des rives des fossez dei'riere la tour 
de Troyes, néant, poui' ce qu'elle est adnioisonnée 
1 aM'c la ilite tour. 

Des fosse/, le roy an ciiief d(! la \onise de 
Troyes, à la saint lieniy, \ s. 

D'uni' place seani h Trojes. en la rue Seurgale. 



admoisonnée à Symon de Liguo, couvreiu'. à la 
dicte saint Reniy, v s. j 

Don boschet <pii lu (ieullroy du Bourc Saint 
Jaque, séant en Gliailloucl, admoisonué à Jehan 
(iii-ost pour l'an feni à la Magdaleue cccxli, 
\Mri s. 

De la chace de la garaune de Troyes, hailliée en k 
garde à Loient Bouquautin , pour les esplois et les 
amandes d'icelle, néant, pour ce que les gardes 
li'icelle garaune eu ont acoiistumé à conqiler aux 
niestres des yaues et des forés. 

De l'escripture de la jjanne de Tioyes, aduioi- i, 
soiniée à Gnillemin Gainier, de Troues, jus(pi(^s à 
la Magdaleue cccxli par an, i-ahalu c sons pour li's 
criHies; pour tout, if xlv Ih. 

Don seel de la prevosté de Troyes, admoisonué 
au dit Guilleinin par ledit temps, rabalu c sons m 
pour les d'eues; poni' tout, clv Ih. 

Des nu denieis du registre illiiec admoisoiuu' 
an dit Gnilleniiu par ledit tenqis, rahatu xx s. 
|ioui' les creues; pour tout, xxmi Ib. 

Dou loiuaige de la tour de Troyes, admoisonué' \ 
à < lolin Gouvent , de Saint Mars eu Brie, à deux ans , 
|)our l'an feni à la Magdaleue cccxn, darrenier 
secout, pour tout, xsvii Ib. s s. 

Dr la mmson à l'Ormel, de Troyes , admoisonué 
à Denisot le Gras à ni ans, pour l'an feni à la o 
Decollacion saint Jehan Baptiste cccxli, preinier 
tieis, rabatu i\ s. pour les creues: pour tout, 
xvn Ih. 

De la maison à la Pierre, de Trci\ es, admoisonnée 
au dit Deinsot par le dil temps, rabain l s. pour i' 
les creues; |)our tout, xi.ii Ib. x s. 

Dou loyer de m petites chambres et deux so- 
liers illuec, neaut, (piar elles sont adnioisonnées 
a\i'c la dicle maison. 

De i'ahb(' de M(Uislier Arrainé pour la garde y 
de s'abhaye, dou terme de la Toussains cccxl, lx Ib. 

De l'abbé de Mouliers la Celle, poni- le terme de 
ma) CCCXLI, lx Ih. 

Dou seur au de la maison aux Allemans, ueanl. 
tpiai- elle esl doiuiiv ;i \ie à l'ieri'e de iNarhomie. u 

De la mairie <le 'forvllleis ensemble les chalex 
d'i<'elle, pour le droil ipie li ro\s y a, admoison- 
nés à .Ji'haM de Ghirherv à deux ans: pour l'an 



270 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE (l.'5/iO-13i 1). 



A feiii ;i la Magdaleiie cccxli, premier secont, pour 
tout, vu 11). 

De la clergie de la jirevosté de Troyes admoi- 

sonnée à Jehan de la Ferté, prevost de Troyes, 

jiisques à la Magdalene cccxli par an, rabatu 

Il LXiv s. pour les creues; poiu' ce, xlvi Ib. v s'''. 

Dou seel dou bailli de Troyes et de Meaulx , et 

des escriptures soubz le dit seel, admoisonnës à 

Michau de Flacyàvans, seinz enchiere, par lettres 

dou roy données viii jours d'octobre cccxxxix, 

c pour Lx Ib. tournois paL- au , non obstant ordenance 

au contraire ; pour Pan feai à la Magdalene cccxli , 

premier v', pour tout , lx Ib. 

Summa : vu" lxxii Ib. xix s. toiu'nois. 

Summa : vi^xlviii Ib. xvii d. oh. tour- 
D nois. 



II. 



A YLLES. 



BOIS D'ILLES. DEMENNE. 

Don bois dit la Vendue au Reez, vendu à (juillot 
le Tavernier, de Chaourse, pour la saint Andiy 
E cccxL , dai'reuier viii°, xvi Ib. ii s. vi d. 

Dou bois dit le Haut Deffois de Mouchevrel, 
vendu à Pierre Gilebert, de Vaudes, dari'enier 
quint, un" m Ib. xii s. 

Du bois de la Viedle Forest, dit la Vendue au 
F Héez, pour xl arpens au fuer de xxxiii s. vi d. de 
l'arpent, vendu à Guillaume Billet, de Chaourse, 
tiers vi', xi Ib. m s. un d. 

Dou dit bois, poiu- xl arpens vendus à Pierre 
Gilebert au fuer de xxxii s. l'arpent, secont vi", 
G X Ib. XIII s. nu d. 

Dou dit bois, pour v arpens venduz à Estienne 
Cliai'din au fuer de xxx s. l'arpent, derrenier se- 
cont, LXXV s. 

Dou bois dit la Gonlançon, pour xxvi arpens 
u vendus à Thomas Cors. net et ses compains au 
fuer de xlii s. vi d. l'ai'pent, pour la dicte saint 
Andry cccxl, premier vi% ix Ib. iiii s. ii d. 

''I En regard do ce lolal et du début de l'arlicle suivant, 

on lit une note niiirjjiiiaie se rapportant à l'un ou l'autre 

article ; Loqitatur iiuotl re.v drreptus est ilc i/i^' Ib. vd dira 
jK-r (iiinnm. 



Dou ilit bois pour xx arpens vendus à Evrart 
Ry pour néant (sic), au fuer de xlvi s. m d. l'ar- 
pent, premier vi', xi Ib. vi s. ii d. r 

Dou bois dit la Vieille Forest,, pour xlvi arpens 
vendus à Guillaume Billot au fuer de xxix s. vi d. 
l'arpent, premier vi°, xi Ib. vi s. ii d. 

Dou bois dit la Gontançon, poiu lx ai'pens 
vendus à Jehan le Boudrot et ses comp[aijjnon]s au j 
fuer de xxxiiii s. vi d. larpeut, premier x°, x Ib. 

VII s. 

Summa : viii' m ib. xvii s. vi d. 

Graeiue d'Illes dont les pai'ties sont au dos de 
ce roolle'' : lu Ib. vu s. m d. m pougoises. k 
Summa per se. 

Somme toute des bois dllles, ensemble 
la graerie : ii" xvi Ib. un s. vi fl. ob. 
pict. tur. 



m. 



A SAINT FLORENTIN. 



De la prevostë de Saint Florentin, ensemble les 
chatelx d'icelle tenue en garde, par Thomas de 
Saincte Biette, demoraut à Evrolles, la quelle 
garde li a esté bailliée par vertu des lettres dou 
roy nostre sire seur ce faites, c'est assavoir des ii 
halles de Saint Florentin, admoisonnées à Symon 
l'Uzerier, jusques à la Magdalene cccxli, par an: 
pour tout, iiir^x Ib. 

Dou four de Saint Florentin admoisonné à Thie- 
baut Francliier et à Colart dou Giieit par le dit a 
temps, pour tout, lxvi Ib. 

Dou passage d'Armençon que l'an dit Truifelin, 
advenu de nouvel au roy par escliatige let à mon 
seigneur Guy de Leuse, chevalier, admoisouné à 
Perrot TrulTeliu, deVergigny, pour tout, viii Ib. o 

Des menues amendes et esplois de la dicte pre- 
vosté, ensemble touz les proliiz et emolumens dou 
siège et des esplois de la dicte prevosté, jusques à 
la dicte Magdalene; par an, pour tout, dont les 
parties sont en un rooHe rendu à court soubz le v 
seel dou dit prevost, viu"lx Ib. xi s. 

'"' Voir, plus loin, p. 3(>(i defg. 



COMPTK DK l,\ TKRUE DE CHAMPAGNE (1 :î 'lO-l :'>'il). 



l'Tl 



A El |ioiir |iliiseiirs juilrcs csploi/. c'est assavoir 
ifrossos amendes, acors, roiii|((isicioiis et des iaiix 
advenus en la dicte iirevosti' par le li'iiips dessus 
(lit, (|ni esloient eiieor à levée quant le dil |iie- 
vost compta; pouc ])artie d'iceiix, levez (le[)nis 

B p;u' les depnle/ don receveur, pour tout dont les 
parties sont en nii rooie rendu à court soubz 
le seel don dit prevost. xxiiii ih. ii s. 

Des grosses amandes de la dicte prevosté, par 
ledit an, néant, pour ce qu'elles sont comprises es 

i: menuz esploiz ci dessuz. 

Don chamijerier de (llieii, pour don fait par li 
au dit prevost de un sextiers d'avenue, venduz 

XXXII s. 

Des vignes le roy h Saint Florentin, adraoison- 
I) mies à Nicolas l'Alement. sergent d'armes don roy 
nostre sire et ganle don ohastel d'illuec; ])oui' ven- 
danges cccxL , ex s. 

De la jurt^e de Saint Florenlin et des villes ap- 
paiteiians. ;'i la saint Andry ccexi,, les parties en 
K un livre rendu à court, pour tnnf.vii"xix Ib. 
xvi s. 

Des seurvenus en la dicte jurée, néant en cesl an. 
De la censé de la commune de Saint Florenlin, 
à Penthecoste ccoxli , lxvii Ib. 
F Des fiez , xuii Ib. x s. 

De l'esrripture de la panne de Saint Florentin , 

dou seel de la prevosté et des un d. dou registre 

illec, admoisonnés à Colart de Fonissy jusrpies ;\ 

la Magdalene cccxii par au, ralialu xi. s. [lour les 

c creues; pour lout. li Ib. v s. 

Dou loyer d'une chambre es hostels le roy à 
S/iint Florentin, néant, (piai' on ne trenve qui ia 
loue. 

De la loige au prevost de Saint Florentin, néant. 
Il (jiie le |)rcvost y tient ses plaiz. 

Don loyer d'une granclie on minaige de Saint 
l''lorentin, pour l'an leni à la saint Jehan llapliste 
(.ecxi.i, VI s. 

D(ï la clergic de la prevosté de Saint Florentin. 
I admoisonnée à C(dart de Fouissy jusques ;\ la Mag- 
dalene (:(;(;xi.i par an, rabatii xx s. pour les creues: 
pour toul , XV II). 

Somme de Saint l'Iorenlin : vi i.xxvii Ih. 
XII s. 



IV. — A VIEEEMOR. j 

BOIS UK VILLEMOU. DEMENNE. 

Dou bois dit jjois de i'Aitre. vendu ;'i Jaque de 
Verdun et Hugiie de Flamery, de Troyes, pour la 
saint Andry c.ccxi, . darrenier viii°. ii' xxxii II». 
i\ s. K 

Et pour cxvi Ib. et un quarteron de cire au 
fiier de m s. la livre, pour tout, xvii Ib. viii s. 
IX d. 

Dou bois dit la Haute Forest li'Yavve, vendue 
à Jaqiiin le Fonrnier, de Maraye, vifxi'. vi"x ib. l 
XI II s. VIII d. 

Et pour Lxv 11), et un quarteron de cire au dit 
iiier. IX Ib. XVI d. 

Dou bois dit bois Saint Loup, vendu à Pierre! le 
Roy, de Maraye, pour la saint Jehan ecexLi, m 

VI1I°X°, LXIX 11). VIII s. IX d. 

Et pour xxxiiii Ib. il III quarterons de cire au 
dil fiier. riin s. m d. 

Dou bois dit le petit bois Saint (Juentiu , vendu 
à Feliset Gilon de Vaucharcis, pour la saint Andry n 
ccetL, vii°ix°, Lix Ib. XI s. viii d. 

Don bois le roy, ou lieu qii'en dit Blanc Chien, 
vendu h Jehan Moolart, de Gh(uiigy, v' viii°, xxxix Ib. 
vil s. VI d. 

Et |)Our XIX H), et III quarterons de cire au dit o 
fuer, Lix s. III d. 

Dou bois dit les Queues de Sorençon, ensemble 
le boisson de Ghampchorre et le buisson que feu 
Pierre Gilon usa, vendu à Gilet Chopin de Maraye. 
([iiint vin', IX Ib. v s. p 

Et |)our un Ib. et demie et <lemy quarteron de 
cire au dit fuer, xiii s. v d. ob. 

Don bois (pie l'an dit la Croisctie aux Cheva- 
liers, vendu à Jaque Estii'une, de Maravi', (joint 
VI°, XVI Ib. XV s. Q 

Et pour VIII Ib. quarteron et di-mi de rire, au dit 
fuer, XXV s. m ob. 

Dou dit bois vendu au dil Jaque Eslienne, ipiinl 

Vl', XVIII 11). XV s. 

Et pour IX 11), (piarleron et demi de cire au dil ii 
hier, XXVII s. I (1. ob. 

Dou bois dessus Sonnne\aux (pie l'an dil Es- 



272 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE (13/i0-l S'il). 



A pesse Moypiine, vendu i\ Eslieniie Pi-ieur, de Javer- 
nant, qiiait quint, ix il), v s. 

Et pour iiii il), et demie de cii-e au dit fuer, 
un s. \T <1. 

Dou bois que i'an dit ies Queues de Truissey, 
B vendu à Jeiian ia Muie, ceciier, darrenier quart, 

VI il). V s. 

Et pour ni il>. et demy quarteron de cire au 
dit fuer, n s. un d. oh. 

Dou i)nis que en dit Bois Meraut, vendu à Fe- 
c iiset Huré, de Paieiis, quart quint, ix il), viii s. 

Et pour V ib. et demie et i quarteron de cire au 
dit fuer, xvi s. ix d. 

Dou bois dit Bois Durant, vendu à Jeiianin 
Richart, de Ghamay, darrenier quart, xxxi Ib. x s. 
D El pour XV il), et demie et i quarteron de cire 
au dit fuer, xlvii s. m d. 

Don bois dit ia Croisete, vendu h Jeiianin fil 
Perrot ie Roy, de Maraye, quart vi*, xvii ib. 

Et pour VIII ib. et demie de cire au dit fuei, 

K XXV s. VI d. 

Dou bois dit Bois Durant, vendu à Giiet de 
Nugues, quart quint, xxi ib. viii s. 

Et pour X ib. et (ieniie et i quarteron de cire 
au dit fuer, xxxii s. m d. 
F Dou bois dessus Sommevaux, pour \i, arpens au 
fuer de i.xxviii s. ix d. i'arpent, vendu à Jehan de 
ia Cave, d'Ilies, tiers vu", xxii ib. x s. 

Dou l)ois aux dames de Savieres, pour xxv ar- 
pens au fuer de ix ib. x s. i'arpent, vendu à Guii- 
G laume ie Fournier et à Jaquin de Vaugouiay, pour 
Bar cccxLi, tiers vii°, xxxiii ib. xviii s. vu d. 
Summa : vii'lxxiii ib. v s. ii d. 

Dou bois dit bois Saint Loup, pour i.x arpens 
au fuer de xxii s. i'arpent, vendu h Giiet Clopiu: 
il pour ia saint Andry ccr.xi, , tiei's vii% ix ib. viii s. 
X d. pongoise. 

Don bois dit Truissey iez le bois aux Chevaliers , 
vendu à Pierre Chemin , pour l arpens au fuer 
de vil Ih. V s. i'arpent, secont vi', lx ib. vin s. 
1 iiii d. 

Dou bois d'Espoisse .Moyenne, pour xxx arpens 
vendus à Estienne Prieur, de Javernant, au fuer de 
xxv s. l'arpent, secont quint, vu Ib. x s. 



Dou l)ois dou Fnnleis de Favaiges fait pour ies 
œuvres ie roy à Troyes, pour xiiii arpens vendus j 
à Banceiin Confortot et ses compaignons au fuei' 
de VI ib. l'arpent, secont quart, xxi ib. 

Dou bois de ia Graiit Fouchiere. pour lxxviii ar- 
pens vendus à Mieliiel Martinot et Jehan son fil 
au fuer de un Ib. xv i'arpent. secont i\\ xli ih. k 
m s. un d. 

Dou bois de Monchampin, pour xxx arpens 
vendus h Giiet ie Dnrhat au fuer ile xi, s. i'arpent. 
secont quint, xii ib. 

Dou bois aux dames de Savieres, pour v arpens l 
et demy vendu à Denizot ie Pic, de Maraye, au 
fuer de cvii s. vi d. l'arpent, darrenier secont, 
xiiii ib. XV s. vil d. ob. 

Dou bois de ia Haie de Voie Franciie, pour 
III arpens et demi vendus à Jehanin ie Roy et son m 
comiiaignon au fuer de ex s. i'arpent, darreniei- 
secont. IX ib. xii s. vi d. 

Dou bois aux dames de Savieres. pour xviii ar- 
pens vendus à Felisot Gdon an fuer de vi il), x s. 
i'arpent, secont quinl. wiii ib. vni s. k 

De ia revenue don Bois Durant, pour xxx ar- 
pens venduz à Jaquin Gogier au l'uer de vu II). 
II s. VI d. i'arpent; pour Bar cccxi.i. secont viii°, 
xiin s. un d. oh. 

Dou bois aux dames de Savieres. pour xvi ar- o 
pens venduz à Denise ie Pic. de Maraye, au fuer 
de viii ib. V s. l'arpent, pour ia saint Andry cccxl, 
secont VI*, xxiii ib. vu s. vi d. 

Dou bois dit les Fosses , pour xxiiii arpens ven- 
duz à Jehannin le Roy, de Maraye, an fuer de p 
VIII ib. V s. i'arpent , secont x", xix Ib. xvi s. 

ilou bois c'om dit es Fosses, pour xxxvi arpens 
venduz à Jaquin ie Fournier, de Maraye, au furr 
de XXII s. i'arpent. secont quint, vu Ih. xvui s. 
v d. Q 

Dou remenant dou bois aux Clievaiiers, pour 
i.v arpens venduz à Feiiset ie Wipiliart an fuer 
de xxxiii s. l'arpent, premier viir, xi Ib. vi s. 
X d. ob. 

Don bois des Corres de Millery. pour xxx arpens r 
vendus ;i Jehanin Auverne au fuer de v s. i'ar- 



pent, pour ce et pour tout, vu ib. x s. 

Don bois au Seid de la Pierre, {)0ur deux ar[)ens 



COMPTE DK LA TE RUE DE 

A vonilii/. à Jehaniii Cliaillost au fiier de lv s. l'ar- 
|i(>nl, |)niir ce et pour tout, ex s. 

Dou hoisilil Valpcrreuse, [)our xlvi arpeus veu- 
iluz à Thomas et à Jehan Bouvel''' au i'uer de \i. s. 
l'arpeiit; pour ce, premier quiiil , xviii ih. vriis. 
n Dou bois de la Petite Forest de l'Eslre, pour 
un" arpens venduz à Jehan le (Ihaiijieur, de Vau- 
charcis,au fuer de lxxiii s. ix d. l'arpeiil, piciuier 
ix°, XXXII Ib. XV s. VI d. III pougoises. 

Dou bois dit Hursaiu, jwur xxv arpens vendu/, 
c au dit Jehan le Changeai' au dit fuer, premier 
quint, XXXII il), ix s. 

Dou bois dou Val d'Amoureux, pour xxv arpens 
vendu/, à Gilet de Nugues au fuer de ix Ib. l'ar- 
pent, pour Bar cccxli, premier vii°, xxxii Ib. ii s. 
D X d. poujniise. 

Dou ])ois Durant, pour xxx arpens veniluz à 
Martin de Roll'y au fuer de vi 11). tournois l'arpent, 
premier .x°, xviii lii. 

SiHimia : mf x\xv Ib. v s. ii d. m |i. 

E Somme de Villemor pour les jjois : 

xiTyiii ib. X s. iiii d. m pougoises t. 

V. — A ER^'V. 

De la prevosti- d'Ervy, ensemble les eliatelx 
d'icelle, admoisonnée à Jaque Cholé, d'Ervv, jus- 
F ques à la Magdalene ctxxLi, par an, i-aliatu xx Ib. 
pour les creues; pour tout, vii'xi, ib. 

Des liez, xiiii Ib. x s. 

Des terres qui furent Coinssy l'uissier, à la saint 
Remy, x s. 
G Des cens des liez recelez, \ii s. vi d. 

Et pour autres cens illuec, vin s. 

De la moitié dou molin dou dois di; Vanlay, et 
pour le quart que nous tenons en gaiges de Milet 
de Cour Jusainnes,et d'un autre quart de Thomas 
H Cabiicbe, pour la repparacion dou dii molin, pour 
VI sextiers de froment et xn sexiiers de grosse 
mollurc, venduz au fuer do xvi s. le sextier de 
fiooienl l'I VIII s. le sexiier de moltiirc; pour loul , 
IX Ib. \ii s. 

"1 On |iciil-i-lii- I'miiiuI. 

(innii i»K cimipvr.NK. — m. 



CHAMPAGNE (1 3/i0-l :i VI ). m 

Dou loyer de n chambres es jiosleiz le roy à i 
Ervy, neaiit, qiiar on ne trouve qui les loue. 

De rescripliire de la panne d'Ervv, admoisoniii'e 
à Jehan Vincent, de Ghaourse, jusqiies à la .Magda- 
lene cccxli; par an, rabatu w. s. pour les crues: 
jiQur tout, xxvvi Ib. j 

Dou seel de la prevosté d'Ervy et des iiii <1. don 
registre illuec, adinoisnnné au dil Jehan Vincent 
par le dit temps, pour ee, xvviii Ib. 

De la nouvelle foire de la Croix , le jour <le la 
saint Père et saint Pol cccxi.i, vu Ib. k 

De la value de la tierce partie dou molin de 
Donnemoinne que Guillaumes de Longaret et sa 
l'eme tenoient, à leur vie, de la maladerie de Ton- 
nerre, le quel nous tenons en gaiges pour la rep- 
paracion dou dit molin, pour l'an feni à la Mag- l 
dalene cccxLi, néant, pour ce que ledit molin est 
pieça clieuz. 

Des terres qui furent Jaque Maigiianf, jadiz 
prevost d'Ervy, seans à Molesmes la Fosse, mises 
ou demenne dou roy pour la debfe de la dicte .m 
prevosté, pour le terme de la saint Remy cccxl, 
néant, que elles sont à cberme et si ne Ireiive l'an 
qui les admoisonne. 

Des vins des vignes ijni fniriit au dil Jaijiie de 
la vendange ccc.xl, pour un ([ueui>[s] et i iiiuy n 
de vin, vendus à François le Barbier, de Troves. 
X Ib. 

Dou touraig'e d'Ervv aflmoisonné à C(dinel de 
Rofïy jusques à la Magdalene cccxli, par au, pour 
tout, XL s. o 

De la clergie de la prevosté d'Ervy, admoisonnée 
à vie à Deniset de Semerie, serviteur de mestre 
Jehan Chambellain, clerc dou roy nosire sire, 
par lettres dou dit seigneur, données xxiii jours 
de juing CCCXL, pour lxmiii s. \iii d. p,ir an: r 
[lour l'an feni à la Mai;daleMe cccm.i, lxiiii s. 
vin d. 

Summa : viiT lu Ib. \n s. ii d. 

IlOIS D'KliW. IIOMENNE. 

D'une mousfréi' de cliasnes des relus di>s pieux q 
l'aiz pour le parc d"l''rvy de lez la vante lluet 
Cliriii, eiisembli' les remasons dou bois que en 
preiil jiour les œuvres i\\\ roy, v<'iiilii<' .i llerbei-| 

.35 



luiTiurntc MTHjiAi,r:. 



274 



COMPTE DE LA TERRE DE 



A Digois '■', d'Ei-vy, pour ia saint Andi-y cccxl , ilaire- 
nier vi°, lx s. 

Don bois le roy ou lieu que en dit au Plaissye , 
pour XL arpens au fuer de xvi Ib. i'arpent, venduz 
;i Pierre Suignet, d'Ervy, tiers vu", iiii"xi Ib. viii s. 

B VII d. 

Don bois le roy à la Noe des Aiix, pour x ar- 
pens au fuer de un Ib. l'arpent, venduz à Guyot 
Fillette de Floigny, pour la saint Jehan cccxli, 
darrenier tiers, xiii Ih. vi s. vm d. 
r. Don bois attenant des Gasteis d'Ervy, jiour 
deux arpens et demi , ensemble une baye et deux 
bay veaux, venduz à Herbert Digois, d'Ervy, au fuer 
devin ib. xvs. l'arpent; pour la saint Andry cccxl, 
derrenier secont, xi Ib. xxii d. ol>. 

D Summa : cxviii Ib. xvii s. ob. pict. 

Gr\erie d'Ervv dont les parties sont au dox de 
ce rooUe'"' : xiii Ib. v s. 
Summa per se. 

Summe d'Ervy, ensemble les bois : 
E ix' un" nu Ib. IX s. III d. ob. 

VI. — A CHABLÉES. 

De la terre le roy à Gbablées, admoisonnée à 
Jehan le Dyablat, demourant h Troyes, à m ans'^'; 
pour l'an feni à la Magdalene cccxli, derrenier 
F tiers, pour tout, xxxni Ib. 
Summa ])er se. 

VIT. — MERY SEUR SEINNE. 
Néant [loiir la cause contenue en l'autre compte. 

VIII. — A RUMILLY ET A FOUCHIERES. 

De la prevoslé de Rumilly, ensemble les chatelz 
dicelle , admoisonnée à Humbert Moriuel , à deux 

''' .Note marginale : Reddatm- de lelero oalor bosci skci île 
/ittrco d'Ervy, lU in compoti precedenti. 

'■' Voir, pins loin, p. 36fi jklm. 

''' Noie maiginalf : Videaiitiir litière, pront in compoto 
précèdent'. 



CHAMPAGNE (I3/i0-l 3/il). 

ans; pour l'an feni à la Magdalene cccxli, darre- 
nier secont, pour tout, pour la moitié à la part le 
roy, XXXV Ib. 

Des abonnez de Celles , c s. h 

Des tailles de Rumilly et de Fouchieres et des 
villes apparteuans, à la saint Remy cccxl, pour la 
moitié à la pai't le roy, les parties rendues à couri 
en un roolle , xlii Ib. xvi s. 

Des seurvenus es dites tailles, néant en cest an. i 
De la clergie de la prevosté de Rumilly et de 
Fouchieres, néant, quar ou ne trouve qui la vueille 
admoisonner. 

Summa : iiif ' ii Ib. xvi s. 

IX. — A PONZ SEUR SEINNE. j 

De la prevoslé de Ponz sem" Seinne et des autres 
lentes illuec, néant, quar elles sont bailliées à ma 
dame la royne Jehanne d'Evreux, en l'assiete de 
sou douaii'e, excepté ce qui s'ensuit: 

C'est assavoir de la chauciée et de la chainne de k 
Pons seur Seinne , admoisonnées à Rogier de Mou- 
cornet, à deux ans, pour l'an feni à la saint Gile et 
saint Loup cccxli , darrenier secont , pour tout , xxx s. 
Siunma per se. 

BOIS DE PONS. i 

Néant, quar il sont baillez à ma dicte dame la 
royne, pour cause de son douaire. 

URAERIE DE PONS. 

Pour ce. neanl. 

X. — A NOGENT SEUR SEINNE. » 

De la prevoslé de Nogent seur Seynne, des 
chastelz et auti'es rentes illuec, néant, pour ce ([ui 
elles sont bailliées à ma dicte dame la royne Je- 
hanne en l'assiette de son douaire, excepté ce qui 
s'ensuit : ^ 

Don paage de Nogent seur Seynne , admoisonné 
à Jehan le Gras, demourant à Nogent , jusques à la 
saint GUe et saint Loup l'an cccxli, par an; pour 
tout, LXX Ib. 

Summa per se. o 



COMPTE 1)1' LA THRRE DE CIlAMPAflNE fl 3 /iO- i:5'i1). 



A unis DE N0(;KM. domaixmk. 

Ni';uil . (|ii;ir ils soiil liaillioz ;i m;i iVulo dariifi lu 
i-iijiie Jclianne. l'ii l'assii'tfo de son donairc. 

i;raeiuh 1)K nogext. 
Pnur ce. néant. 

Il A FONTAINNE MAÇON. 

Pour ce, néant. 

XI. — A SEANT EN OTHE'"'. 

Néant, pour ce que tontes les renies et reveiines 

dillec sont bailiices à vie an dnc de Lorrainnc, en 

i: cerbiime assiete de leiie,eten comptons ci dessouz 

en recc|)le de la baiilie de Cliannionl, on cliapislre 

de Larzieoiu't'"'. 

TAILLES, MENTES ET FORFAIZ DE BOIS, 

onitrc ce qui est en la lene don douaire ma 
I) dame la royne Jelianne. 

De la gland et de la paissoii don parc d'Ervy, 
ncant, ([uar monseigneur (îiiy de Lenze, chevalier, 
jl'arile ilou ilil paie, en a levé les profliz, par tlou 
don roy fait à li seur ce. 
i: De la gland el de la paisson dehors le petit parc, 
néant en eesl an. 

Des inenuz l'orlaiz d'Ervy, les parties haillées à 

''' Ac(]uiso en lévrier f:x']o (ii. si.) des deniers de lîlancbe 
d'Artois, la terre do Séant avait été une première fois rat- 
lacli<*e au domaine conital, par snite de ravénement d'Henri 
le Gros au romlé de Clianipajjno en décembre de ia même 
.■innée : elie cessa d'en faii-e partie lorsque prirent lin, au 
(lélnil de l'an i 286, les jionvoirs d'Iùhnond de I^ançastre, el , 
en i3oa, après la mort de Blanclie, elle passa aux enfants 
issus du second mariage de cette princesse. C'est sur l'un 
d'eux, le comte ltenrit''de Lancastre, ipi'elle fut confisi|uée , 
vers l'an i3.'{8, en c<in8é(|uenco de la rupture de l'état de 
paix entre les royamnes de France et d'Anj;lelerre. Hennis 
de nouveau au domaine cbampenois, les revemis do Se.-nit, 
comme i-eux de ]ilusieurs autres terres jiréeédemment pos- 
sèilées pai" les Lancastre, passér-enl bientfU, mais seuletuenL à 
titre viager, an due de Lorraine liaonl, qui périt en i3Mi, 
à le batailb' de Cre.y. 

'■' Voir, plus loin . p. ICi^rri;. 



coin-t souhz le scel llugne d'Anlesy, gruyer de 

(jhampaingne, pour tout, xlv s. 

Des gros forfais illuec, néant en cest an. r 

Des remasons des gasteis d'Ervy, néant cy, quar 

nous les rendons ci dessus, on cliapislre don de- 

nioinne des hois d'Ervy. 

De la vendue des viez pieux des paliz don parc 

d'Iù'vy, \endue à plusieurs personnes, pour tout, o 

lltl II). XII s. 

D'un essaii au (!ué d'Avernes aliénant don <loz 
don Bruel, à la saint liemy cccxl, ii s. vi d. 

Don bois sec et cheu ou dit parc, néant en cesl 
an. Il 

De la gland el de la paisson des bois deSorberny, 
néant en cest an. 

Des menuz et des gros forfaiz illuec, pour ce, 
néant en cest an. 

De l'erbe don j)ri' dou Jaiiet, de la fenoison cccsu, i 
V s. 

De la gland et de la paisson des bois de Runiill} 
et de Fouchieres, néant en cest an. 

Des menus et des gros forfaiz illuec. pour ce. 
néant. j 

Des menu/, et des gros forfais des bois don Poil . 
pour ce, néant. 

Des forfaiz . amendes et autres esploi/. , par di>- 
vant le dessnz dit gruyer et son lieu Iciianl. à 
Troyes el à Maraye, pour ce. néant. k 

Des niennz cl des gros forfais de la gland et de 
la ])aisson. ensemble les venteis et les remasons 
des bois de Pons seur Seynne et don parc illuec. 
néant, quar ma dame la royne Jelianne les tieiil 
pour cause de sou douaire. 1. 

Des menus et des gros forfaiz des bois de No- 
gent seur Seynne, pour ce, néant. 

Siimiua : \ ri lii. iiii s. vi d. 

KECEPTE COMMUNE. 

De la cire dont en scelle les lettres des foires de \i 
Champaingne, par Symoii Motieu.cbancelier illuec. 
dès l'entrée de la saint Ayoïil de l'ro\ins cccxi. 
jus(pies au juedi devant la saint .lehan cc.nxi.i 
ensui\aiit, que la loire seoil à Provins el (jue 
maisli'c .laipies de Coill'v connuença .'i evceirer l'ol- N 

3,"). 



270 



COMPTE DE LA TEP.P.E DE 



A fice en lieu don dit Symon, jjar un foires cl ilemie 
ou environ: jiour lout, ics parties au dos <le ce 
roolle''', vnr'vi lli. xvi s. vi d. 

Et dès ie dit juedi jusques à l'entrée de la loire 
chaude saint Jehan de Troyes ensuivant, pour 

K l'autre moitié de la dicte foire de may par le dit 
mestre Jaque, poiu- tout, xx Ib. vu s. vi d. 

De la dicte cire en la dicte foire saint Jehan de 
l'royes cccxn , xxxvii Ih. 
De iMcolas Garnier, de Troyes, sus la debte 

c qu'il devoit entre les debtes bailliées à court par 
Uudart le Sauvaige , jadis receveur de Champaingne, 
poiu' le loyer d'une seue grandie séant à Troyes der- 
rière Saint Peuthelion , pour l'an feni à la Magdaleue 
(xcxLi , néant , pour ce qu'elle n'a pas esté louée. 

D De Thevenin Billelte, d'Yaue, fdz leu Henry 
JSilk'lle, (le la somme de nu' vu Ib. xix s. m d., 
([ue il doit au roy nostre seigneur dou Bois (Hariii , 
ou demoinnc de Villemor, alerminées à li à paier h 
VI ans: pour le ternie de la saint Jehan cccxii, 

E tiers vi% lxvii Ib. xix s. x d. ob. 

De la vendue d'un cheval Jehan dou Four Dey, 
de Troyes, advenu au roy à cause de forfaituie 
|)our ce qu'il avoit tué un homme, vendu à frère 
Gyelli'oy de la Broce, commanileui- de Troyes et 

F de Payans, par ie bailly de Troyes et le leceveur 
de Champaingne, pour tout, l Ib. 

Summa : iii'xlii Ib. m s. x d. ob. 



Des abrerages deuz au rov E^ champaicine, dc 
TEMPS DE FEi; TnoMAs uou Petit Celier , jadi/. rece- 
G veur de Champaingne, c'est assavoir : 

De Michau le Fevrc, de Fontene Maçon, qui lu 
maires d'illuec, sus la somme de xxxix Ib. xiiii s. 
X d. tournois qu'il devoit entre les diz arreiaiges, 
dont on reudi en l'antre compte en ce chapislre 

H XVI 11). X s. en deux parties, sur le denionranl, 
xtii il). V s. 

De Estienne de Chaumout, demourant à Bar 
seur Aube, qui fu collecteur en la baillie de Chau- 
monl du subside lait pour la nouvelle chevalerie 

I mon seigneur de Navarre'^', xxviii Ib. xvi s. 

''' Voir, jilus loin, p. 3(17 *BC. ■ 

'" Ije roi Louis Huliii, qui fut fait chevalier en i3i3. 



CHAMPAGNE (13ZiO-1.341). 

De Guillaume des Caves, qui fu juevos de 
Bonnay ou temps dou dit Thomas, sus la somme 
(le xi.ii Ib. xiiii s. IX d. qu'il devoit d'irelli temps, 
xviii Ib. X s. 

De Guillot de Buissieres, qui fu tourier de j 
Troyes en ce temps, suz la somme de lxi Ib. xvi s. 
qu'il devoit encores dou dit touraige, xxxiiii Ib. 
m s. VI d. 

De Pierre Blanchart, de Saint Faide, pour le 
deffaut de la jurée de sa femme à Troyes, dou k 
terme de la saint Andry cccxiiii , xv s. 

De Werrion, fil Jehan Werriet, qui fu prevos 
de Passavant en Argonne en ce temps, suz fa 
somme de ii'xliiii Ib. xv d. qu'il devoit encores 
de la dicte j)revosté, par vendue de plusieurs heri- l 
laiges dou (lit Warrion et de sa femme, vendus à 
Coiinon le Coq, de Passavant, lx Ib. 



Ite 



Gi 



GuE 



FEM DOD TEMPS biRART (lUEiTE , jailis receveui' 
de champaingne, c'est assavoir : 

De feu Jaque de la Noe, qui fu garde de la m 
liaillie de Troyes pendens les enquestes es anz 
cccxv et cccxvi, suz la somme de cxviii Ib. un s. 
qu'il devoit entre les arreraiges deuz au roy dou 
temps dou dit Giraut Gueite, cix Ib. 

Item doi' temps Pierre David, jadis receveur de n 
Champaingne, c'est assavoir : 

De la femme et des hoirs feu Arnoul de Mer- 
cier, d'Audelot, pour deniers qu'il devoit pour la 
vente d'Andelot qu'il tient dou temps dou dit 
Pierre David, iiii Ib. xiiii s. m d. ob. 

De Henry de Gisors et Ysabiau, sa femme, suz 
la somme de iiu II», vu d. (ju'il dévoient de ce 
temps pour la porciou don dit Henry de la dicte 
somme , xLii s. m d. ob. 

Item dou temps Bonnat Octaviam, jadis receveur p 
de la dicte terre , c'est assavoir : 

De Guillot Boberie , pour le deffaut de sa jurée 
à Troyes, à la saint Anch-y cccxvii, x s. 

De Jehan d'Auvergne et Bemondin fe Bouchier, 
qui furent prevos de Maraye, suz la somme de q 
XX Ib. xTi s. qu'il dévoient dou dit tenjps, xiiu Ib. 
XVI s. 



COMPTK l)K LA Tl'HliE DE CHAMPAGNE ( I .TiO-l S'il V 



A Dos hoirs feu Nicolas Damcron , qui fu {fi'ciielicr 
(ieTroyos,(ie plus j'i-anl soninic ([uil ilcvnii'ut diiii 
lenips dou dil iîoniial . \nii s. 

Suiiiiiia : Il nu" vu lli. v s. i d. 

Itkji 1)01 TKMPs GvEFFROi Meveii ot Donis(î do 
B Gieii lo Viol, jadis jji-uyors d'OUlio et de i!assif|ny, 
c est assavoir : 

De Guillen)in Oudot, de Sorraery, suz la somiiii^ 
(le xxvu ib. XVI s. qu il devoit de ce temps, c s. 

Item uou temps (Judart le Saivaige, jadis iv- 
r. ceveur de Ghanipaiugne, c'est assavoii': 

Do (iilot Haoul, pour deniers qu'il devoit de ce 
tenqjs, pour amende rendue en conqili' par le 
bailly de Meaux l'au ccnxxvu, un Ih. 

De Jehan Ikyveau, pour ce mesraes, xl s. 
D Dou coquetier de Joy l'Abbaye, pour tel cas, 

XL S. 

Dou prevost de Bar seur Aube , Symon la Bruche , 
suz la somme de iiii"xu Ib. xvn s. n d. qu'il de- 
voit dou temps dou dit Oudart par la main (iau- 

E lerin le Biaiunarchant , de Bar seur Aube, acheteur 
d'une nieson du dit prevost assise suz les fossez 
dou dit liar, li quels les devoit encoresdou deniou- 
rant de la vi'udue de la dite maison, la (pielle li 
(u vendue pai' les députez de Douiang'iu de Vifei , 

K commis à ce, pour la somme de nu" nu Ib. vni s. 
1 d. que li dit Symon devoit au roy dou lemps 
Nicolas le Gochetier, jadiz l'oceveur de Cham- 
paingne, rendue au roy en la recepte de l'extrait 
dou compte de l'an feni à la Majjdalene cccxxix, 

G ou chapistre qui se commence on la baillie de 
Ghaumout, pour tout, xxni lit. xvn d. 

Item dou temps Franque l'Aveîsier, autre fois 
receveur de Gharapaingne, c'est assavoii': 

De Hurabaut le Gouiz, de Saint Faule, qui fu 
il prevos de Saint Florentin, poiu- le demourant di' 
Lxxix II». XVI s. vin s. qu'il devoit de ce temps, 
L\ 11). MU s. un (1. 

De Thomas la Foy, de Nevers, cpii linl le por- 

lagt^ de Troyi's m l'an leni A l'Exaltai-ion Sainctc 

! Groix , l'an mil (.eiiwv , sus la sommi! de n" un' ii Ib. 

VIS. vind. dont le dil Fiaiiinie l'Avonier l'avoit mis 



en di^bte par la main Symon Saint Syre, de Nevers, 
et Simon de Savigny, (pii hireiit ploige dou dit 
Tiiomas de la somme de n'xxviii Ib. qu'il devoit 
en remanance au dit receveur dou |)ortage de Pro- j 
vins en l'an feni à l'Exailacion Saincle Gi-oix 
ci;r,\xviii, comj)iises es u" im' n Ib. vi s. mii d. 
dessus dictes, par execucion folle suz les diz ploiges, 
lin" xvn ib. 

De Jehan (rilles, (pii In |)ro\osl do Troyes, k 
sus la somme de mi" i Ib. m s. xi d. ni |iciugeoisos 
qu'il devoit enlre les dictes debtes, nu" xvi Ib. ni s. 
XI d. III pougoisos. 

De Gilet de Moncgueur, sus la sonnne de un' 
lin" VII Ib. xvni s. vu d. poiigoise qu'il devoit déco i. 
temps pour Gobert de Sommevoire, jadiz gruiei' 
des bailliages de Troyes et de Ghaumont, par la 
main de ma dame Jehanne de la Ghapolle. dame 
de Glarey, achelerresse de certainne terre qui fu à 
Pierre dou Pleissie, escnier, pleige dou dit (iilol m 
de Mongueur, n' 11). 

De Robert Goulior, de Provins, qui tient le 
toniiey dou charbon d'illuec, sus la somme de 
i;\i 11), qu'il devoit de ce temps, par la main 
Adeuin des Prez, achi'loiir d'un fournel de chaux x 
qui esloil au dit llobert, x Ib. 

Itkm dou temps Nicolas se Gochetier. qui iii 
receveur de la dicte terre, c'est assavoir : 

De feu Giiyart Daiiioron, jadiz boiugois d- 
Troyes, pour deniers qu il devoit dou lonqis dou o 
dit Nicolas par la main Guillemin son 111 , exécuteur, 
ixv Ib. 

De Pierre de Nerhonno, advocat es foires de 
Champaigne, sus la somme de x Ih. tournois dont 
le dit Nicolas le niist en deble, dont en londi r. s. v 
en la recepte de l'estrait dou compte de l'an feni 
à la Magdalene cccxwix, ou chapistre de la baillie 
de Troyes; pour le demourant, c. s. 

Do Jehan, fil le lîarhier de Maisieros. cpii linl 
la clergie lU' la prevosté de lîonnay, on ce lonips, o 
XLix S. un d. 

Des viii ;|ailos ou diastol île Montigiiy, |)Dur 
deniers qu'il dévoient de ce temps, poiii' trop prins 
de leurs ,>;aij;os lors, par retenue de leurs gaijfos iU' 
cest an , ]i\\ Ib. m s. \ d. k 



■216 COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE (1340-1341) 

A Di; mon seigneur Pierre l'Alemant, chapellain 



(le i:i cliapelle le roy, à Coiffy, mi d. 

Summa : v'.wwi ib. \v s. x d. m |iicl. 

Item ou temps Estienne de Damberaw, jaJis re- 
ceveur (le Cliampaingne, c'est assavoir: 
il De Jehan de Alolesmes, garde de ia porte des 
hostieux le roy à Provins, lu s. viii d. 

De mon seigneur Hugues d'Augerant, chevalier, 
sus la somme de nu Ih. xviii s. qu'il devoit entre 
les debtes deues au roy don temps don dit Es- 
c tienne, recevrez sus li pai' deducion de ses gaiges 
à vie de l'an feni à la Magdalene cccxl et seinz 
avoir lettres de recognoissance de li de ses diz 
gaiges, XXX Ib. 

De Jehan le Velu, de Bar seur Seinne, qui lu 
1) closier le roy, viii Ib. xvii s. vi d. ob. 

Dou tourier, don portier et de la gaite ou 
chaste! de Nogent en Bassigny, i,x s. 

De Jehan dit de Bar, de Fonlene Denis, xx Ib. 

De Nicolas l'Alemeut, sergent d'armes dou roy 

K nostre sire, pour deniers qu'il devoit de ce temps, 

pour trop receu de ses gaiges lors, xxiii Ib. v s. 

VIll (I. 

De Hugue d'Aiilesy, gruyer de Champaingne, 
sus la somme de ii° xvlb. xii s. ii d. qu'il devoil dou 

V temps dou dit Estienne , tant par déduction de xxx Ib. 
VIII s. nu d. qu'il avoit paiez h mestre Pierre de 
(jrysi, mestre charpentier le roy, pour le demourant 
de ses gaiges à voleuU' de l'a[n] feni à la Magda- 
lene cccxxxix, de la quelle somme le dit mestre 

(! Pierre tu mis en debte à court, et le dit Hugue 
d'Anlesy auxiuc, pour ce qu'il n'avoit oncores rap- 
port('' la lettre de quittance aux escrips dou dit 
Estienne, la quelle somme nous re])renons sus ie 
roy ou despens de l'estrait dou compte de cest an , 

H comme par la main des escoiiers de Navarre sus ce 
qui leur estoit deu dou temps dou dit Estienne; 
pour tout, iiii"xiiii Ib. IX s. nu d. 

De Miquelet d'Auvillers, sergent de Chaumont, 
pour deniers qu'il devoit au roy entre les dictes 

I debtes , ou chapitre dou soubside de l'an xxxvii , pour 
sa finance de sa sergenterie lors, xl s. 

Delà \ille de Morteanc, en la prevosté de Mon- 
losclaire, xviir 1. 



I 



De la ville de Rozieres, pour le demourant de 
l'imposicion faite sur la dicte ville, pour le dit sub- i 
side, V s. 

De le ville d'Yche, en la prevost(; de Monlignj, 
pour le demourant de l'imposicion faite sus la dicte 
ville, de xxiii s. m d. néant, pour ce que les habi- 
taus de la dicte ville sont taillable à volcnt(i aux k 
prieux de Serqueux, eiLX tesm[oins] par lettres 
rendues à court avec le mandement dou roy con- 
tenant que on ne lieve rien de eux. 

Des habitans de la dicte ville pour deniers cpi'il 
dévoient entre les dictes debtes, ou chapistre des l 
debles de l'arriére ban l'an xxxviii; de cxii s. , pour 
ce, néant. 

SERGKNS DES FOIRES, ccst assuvoir : 

De Guileinin Renouart, de Moy, xx s. 
De Perrin Drouart, de Saint Jiist, demourant à m 
Ciermont, xl s. 

De Jehan Bonne Amour, de Sens , c s. 

De Jehan Goujart, de Ghastiau Landou. xl s. 

De Perecon ie Chat, xl s. 

De Pierre le Monaoyer, de Bieauvais , xl s. .n 

De Humbelet Taupin, xl s. 

De Henry de Venteul , xl s. 

De Mahieu d'Aunoy, xl s. 

De Jehan Cochet, de Misery, xl s. 

Advocas ue la terre de champaigne, c'est assa- o 
voir : 

De Jehan de la (iave, xl s. 

De Pierre de Dyelon, de xl s. néant, quar on 
n'en a rens peu lever par vertu de certain mande- 
ment du roy contenant qu'il est frans par certain p 
privilège à cause de sa femme, de la (pielle han- 
chise il a esté tesmoign(î jiar plusieurs jiersonnes 
escriptes au dos dou dit mandement rendu à coin-l. 

De maistre Jehan d'Auxois, chantre de Troyes ''■'. 
de XI Ib. v s. t. qu'il devoit entre les dictes debtes, (i 
néant, quar en n'en a riens levé par vertu de cer- 
tain mandement de nos seig neurs , confencnt que , en 
rapportant les dicU^s lettres , eu les descontera au dit 
receveur. 

'■' Jean (J'Auiois devint pv(ique de Troyes en i34a. 



COMPTE DK r.A TEliliE 1)K CM \ MPAdM-] d :i'i()- 1 a'i I ). 



27Î) 



A !)(• la ville lie Beizii'iix en la prcvosti'! ilo Sainl».' 
Maïu'limisl, |)(nii" le (IciiKtiiraiit île sa finance de 
l'aiM-ici-elian l'an xwviu, \\\v II). 

De la \illi' d'Alhecy, pour ce, wiii Ib. 
De la ville irAutreville, sus la soninu; de xLV s. 
i; nii'il dévoient enti-e les dictes dobtes, xl s. * 

De mon seigneur Jacjtie de Launo\, clievalier, 

qui fu ca|)it;uuue de Passavant en Lorraine, 

l'an xxxMi, sus le gouvernement mon seigneur de 

Tiaynel''' pom" deniers qu'il devoit pour trop prins 

c (le ses gaiges lors, x Ib. m s. vni d. 

Snmma : ii" un" xi Ib. xni s. x d. ob. 

Item des debles deues à la compaingnie des 
Mag.vloz et des Mosses appartenant au i-oy nosire 
sire pour la cause contenue en l'antre compte, en ce 

D chapistre, onltre ce que nous en rendisnies en 
vcelli compte, c'est assavoir'"' : 

De Jaquin Gogier, de Mai'aye, qui a tenu un ai- 
penl de terre à la N'orroye, que les enfens Gouget 
tenoient par coniposicion faite par li aveuc le dit 

i: leceveur, tant de la despouille d'icelli arpent de 
terre par un an, comme pour ycelli tenir h lieri- 
taige dont il a lettres dou dit receveur, données 
VU! jours de janvier cccxi. , xl s. 

De Garnier, fd le Boiteux de Coursan, pour la 

F \en(lue d'une vigne séant au dessus de la meson 
au prevost de Laçon, vendue h li h lieritage dont il 
a lettres dou receveur, données le xxii' jour de sep- 
tembre l'an mil cccxli, c s. 

De Pienaut Tartrier de Jardelay, j)our conipn- 

G sition faite avec li de la despouille de v aipens de 
terre des x ar[(ens de terre seans au cbantiz que li 
lioir au Bourgoigiuit tenoieni, les <[uelz il a tenu/, 
par l'espace de xii ans au l'iier de xv s. tour-nois ])ar 
an pour tout, dont il a lettres de Jacpie l'Avenier, 

Il lieu tenant dou receveur, données tiei-s jour de 
juiiigcc(XL, oultiN' xi.v s. que nous en rendisnies 
en l'autre compte en ce tliapistre pour la des[)ouille 
des autres v aipens, ix Ib. 

De Perrin et Horriot Sauges, pour la des|Miuille 

" Voir, au Miji'l i!*' cti |!''rsonnnj;o, le lumo I ilu préseiil 
recueil, p. V17, roi. 1. Cl"., inèrae volume, p. 4/it>, col. i. 

■-■' Nolo in.iriîiiiale ; Partes iitontm tlebilorunL «mit iti trihiix 
lilh'ii.i rvUnttif lii'\ 



d'un arpent de pri' des deux aipens de pré en i 
l'exart de (iliainbeilain einj)ie/ la \ille. lequel il ont 
tenu jiar l'espace de xxii anz. composé à eux au 
fuer de viu s. toiirii. pour cliasciin an. pour (oui. 
dont il ont lelties dou receveur doiuK-es le jiremier 
jour de juillet l'an cccxt. , viii ib. xviii s. J 

De Pierre Pignagot et Eslienne Micliau . pour la 
despouille de ni journelz de terre, seans aux Ai- 
pens, que Briquars tenoit, les qiielz ils ont tenus 
par f espace de \ii anz au fuer de iir s. par an, |iour 
tout, XXI s. K 

De Jehan Brune! , de Tielïiain, jiour la vendue 
de certains héritages assis à Tieffrain et au fiiiage 
eu la prevosté de Bar seur Seinne. apparlenans au 
roy à cause des diz Magaloz, oïdlre ce qui en a este 
envoyé au receveur, vendus à li par Giiiot de (irans. 1, 
commis à ce île par le receveur, pour ce que il. 
comme commissaires de mestre Jehan de Vertus, en 
fu rais en saisine et possession, à cause don ro\ 
Gharle, jadiz conte de la Marche, les a rajiportez 
au receveur pour tout, dont les parties des diz lieri- m 
tages sont au dox de ce roolle'"', de la ipieile ven- 
due il a lettres dou receveur, xl Ib. 

Dou demourant des autres héritages apparlenans 
au roy, à cause des diz Magaloz, néant de présent, 
tant pour ce que l'an n'en a encores plus peu mettre n 
à clerté, comme poui' ce que pluseurs ventes d'au- 
cuns yeeux héritages sont empeschiées par vertu de 
plusieurs lettres dou roy adreciécs au bailli de 
Troyes , et rendra l'an, es autres comptes , ce que l'an 
en pouria faire. u 

Des exécuteurs de feu Synion Lorenl. de Baii- 
demenf. pour laiz fait par li au roy jxnir paage. 
si comme il est conleiiu en une clause en son les- 
tameiil'', par la m.iiii des exiicuteursdou testament 
de feu mon seigneur Aiibrv de l'audement.til et ja- r 
diz exécuteur dou dit Svmoii son père, xxxvu Ib. 

De Thomas de Saincte BicIte, jadiz piinost de 
Saint Florenliii . pour la nioilié de c Ib. qu'il devoit 
entre les es|)liiiz de mous. Jehan de Dintexille 
et mestre Jehan de Biiiirliou. jadiz relorm.itenrs y 
en Ghanipaingiie. iliml en rcudi 1, Ib. en reci'ple 



*'' Voir, plus loin , \t. .'îliyDKf. 

''^' Au-dessus île la li|pie : llubi'at cltitmitlii tfMttnwiiti. 



280 



COMPTE DE LA TERRE DE 



A (le I'csIimU (Ion compte de i';in feny ;'i la Magila- 
leiie cccxxïix, ou cliapistre des esploiz; pour ie 
demourant, l ib. 

De Eslieiine Appollo , qui fu grenetier de Troyes , 
pour le demourant de ix" v Ib. xii s. i d. qu'il devoit 

B entre les debtes bailliées à court par Nicholas le 
Cochetier, jadis receveur de Ghanipainoiie, dont il 
a paie au trésor dou roy uostre sii-e à Paris 
vu" XII Ib. Yiii s. XI d. ob. lourn., le xiii° jour de 
juillet cccxL, ])ar la main inestre Guillaume de la 

G Posterne, cler dou roy. pour le dit demourant, 
xxxiii Ib. m s. III ob. 

De Pierre de Perche , qui lu collecteur du rarriere- 
bau en la prevosté de Vittry l'an xxxviii, sus ce 
qu'il devoit entre les debtes baillic'es à court par 

D Estienne de Damberain, jadiz receveur de Ghain- 
paingne. par la lin de son compte de la dicte coi- 
letterie, l s. 

De la vendne dou cuir tlou cheval Lorent Bnu- 
qiK'ntiii, sergent à cheval de la garenne de Troyes, 

i: mort ilinec eu faisenl son service, vendu xiiii s. 

De la femme et des hoirs leu Gobert de Somme 

Voire, jadiz gruier île Ghampauigue, |)our ie de- 

moiu'ant de vi' Ib. qu'il dévoient au roy pour 

atermiueniant fait à eux et prins sus le roy, au 

F compte de l'an feni à la Magdalene cccxxxn ou des- 
pens de la baillie de Troyes, dont on rendi par 
l'extrait dou compte de l'an feni à la Magdalene 
cccxxxix, en deux parties, nu" xlv Ib. .xvi s. un d. 
pougoise; pour le dit demourant, vu" .xnii Ib. m s. 

G VII d. III pougoise. 

Item des debtes deues dou temps Estienne de 
Damberain, jadiz receveur de Ghampaingne; c'est 
assavoir : 

De Pierre île la Ferté, sergent des foires, pour 
Il deniers qu'il de\oit pour sa finance de sa sergen- 
lerie de l'an xxxvii, xi. s. 

De Jehan de Jouvale, sergent illuec, pour ce, 
XX s. 

De Hiiiart la Gloue, pour tel cas, xx s. 
I De Denisot de Provais, vallet Jehan de Biau- 
fort, sergent des dites foires, xx s. 

De Jehauin Germain , de Flagy, xl s. 

De Pierre de Buignon, demourant à Mouy, xl s. 



GHAMPAGNE (1340-1361). 

De Jehan de Domiuarl, alias de Ghasliau Fort, 
de XL s. qu'il devoit pour sa dite sergenterie, néant, i 
quar on n'en a riens peu lever par mandement 
de nos seigneurs des comptes , pour ce qu'il fu en 
armes et en chevaux à Amians, tesnioing le maistre 
des arbalestiers et son lieu tenant , par leurs lettres 
rendues ;\ court. k 

De Guiot Mirel, demourant à Grecy, sergent des 
dites foires, xl s. 

De Guillaume Trouvé, pour ce, xl s. 

De Jaqueçon de Gourtison, frère Jehanneçon''' 
Manbert. xx s. l 

De Roliert Gale, xv s. 

De Jehan de Senliz, qui fu ou est prevos de Rains , 
XX s. 

De Jaquier de Gliapes, demorant à Gliaabms. 
XL s. Jl 

De Renaut d'Yevre, demourant à Ronnay, sus 
la somme de ii'i Ib. xv s. m pongoises qu'il debvoit 
en m parties entre les dites debtes , dont on rendi en 
l'extrait de l'autre compte iiii"xii Ib.; pour ie 
demourani, gix Ib. xv s. m iiougoises. n 

De Jehan Fermant, sergent des dites foires, xl s. 

De Berthelomin Bayer, sergent des dictes foires , 

XL S. 

Summa : iiii'li ib. un s. x d. 

Summa : xix'ix 11), m s. vi d. m pict. t. o 

GROSSES AMENDES EN GESTE BAILLIE 
jusques ;\ la Magdalene cccxli , par an, c'est assa- 
voir : 

Dou droit dou roy des grosses amendes de lx s. 
en la prevosté de Troyes, admoisonnées à Jehan r 
de la Ferti', prevost de Troyes, jusques à la dicte 
Magdalene, par an, pour tout, xl IIj. 

Dou droit dou roy des dictes amendes en la pre- 
vosté de Saint Florentin, néant ri. pour ce que 
nous les rendons ci dessuz ou cliapistre de Saint q 
Florentin avec les nieniiz es|)loiz de la prevosté 
d'illuec, tenue en garde par Thomas de Sainte 
Biette. 

''' Ms. JiliaiiHiuu. 



COMPTI'] Dl'] LA TKIÎIll': DK Cil AMP\(; \K i 1 .ViO- I .'i'tlL 



281 



A Des (licd's amendes eu la picvosté d'Ervy, adiuoi- 
sf)nn(^es A Synioti de Coiiissy jiisques h la Maifda- 
lene cccxli, par an, rahalii x\v s. [)()iii- les ciiMies: 
|iimr loiil , XI.VIII II». XV s. 

Des (licles amendes en la prevosU? de lininilK el 
1! de Fi)achieies, néant en cest an, poin' ce (jn'il n'en 
y a nulles escheues. 

Des launenrs de la ville de Troyes, pour cora- 

j)osiei<ui faite par eux avec le dit jjonverneur de 

plusieuis articles et nialefaeons proposez contre eux 

(; [)ar le procureur dou l'ov et par devant le dit î;ou- 

verneur. lx Ib. 

De Jelianete, femmi' Tliiebaut Tlievenon, de 

Saint Florentin, pour amende tauxée sus li par le 

prevost de Saint Florentin en l'an feni à la Magda- 

D lene cccxl, pour une prison brisi^e, h la part dou 

roy liné à li par ponvrelé, x s. 

Sumnui : vn"' ix Ib. v s. 

QUINS DENIEI'.S, lUGHAS ET UELIEFS EN 
GESTE BVILLIE, néant eu cest an, poui' ce ([u'il 
E n'en y a aucuns escheuz qui soient venuz à la cog- 
noissance dou lecevenr. 

AME.^DES DES JOUUS DE THOYES dou mois 
de septembre cccxi, , néant, pour a; qu'il n'y ot 
nnlz joni's lenuz. 

F MAINSMORTES, FORMAIUACES, estrayeres et 
antres aventures eu ceste baillie jusques à la Mag- 
dalene CCCXLI, ]>ar au, dont les parties sont eu un 
roolle rendu à court souz le seel de C(det de 
Valides, procnreiu' de Guillaume Ajijiollo, gre- 

G netiei- de Troyes, c'est assavoir : 

De l'eselieoile de fen Felise. jadiz fenune Jebau 

Fioillon de Moulanlain, bastarde morte simuz lioii- 

de son corps, pour touz ses biens dont les parties 

sont eu l'inventoire, vendus au dit Jeban Froillon, 

Il poni' la inoilii' ;\ la part dou my, xxii lli. 

De l'esclieoite leu Jehan de Clialoiis. pourpoiu- 
lier, iiiori à Troves seinz lioii- de son corps, pour 
ce, XX s. 

De l'escbeoile .lelian le Saunier, mort à Troyes 
I seinz hoir de son corps, pour touz ses biens 

IKIMIK IIK ClIAMI'MiSK. 111. 



meubles seinz beritages dont il n'avoil nulz, m'u- 
dus à plusieurs personnes la soninn' de xxxn s.. 
dont il cliiet xviii s. tant pour délite (pi'il devoil 
comme |ioiir son obsetpie, jionr le deraoïirant à l;i 
|)ait le rov, Min s. i 

De l'eselieoile de feu .Marguerite la Hicliode, 
leiiimc Drovii le PaviMir, morte à Troyes seinz hoir 
de son corps; pour tout, à la pari dou rov, pai^' 
l'obseque d'icelle, xiiii s. \i d. 

De l'estrayere Jelian de Mez el sou rompaingnon , k 
execulionnez à Troyes pour leur mellaiz; pour nue 
coronne d'argent dorée enblée à l'aiis, vendue à 
Jelian de Dolaucourt, de Troyes, mi Ib. 

Et pour un chaperon de drap rouge oi- 
l'raisié etxviii tiezeanx de soie, vendus xxxiii s. i, 

l)i' l'estrayere de Jehan de Bar, escrivain , de- 
moraiil à Troyes, qui avoit tué un homme et s'en 
l'oiiy; [loiir louz ses biens meubles seinz héritages 
dont il n'avoil nulz, dont les parties sont ou dit 
roolo, vendus à Jelian le Fromagier, de Troves, m 
delà somme de cviii s. dont il chiet xxx s. pour le 
loier de sa maison, pour le deniourant à la part 
dou roy, i.xxviii s. 

De l'est raliiere Jeliaii Longuet, ars à Troves pour 
son melTait, pour touz ses biens meubles seinz n 
héritages dont il n'avoil nulz, vendus à plusieurs 
personnes, pour tout dont les parties sont ou dit 
rolle, XXXV m s. 

A RUSIILLY ET A FOUCHIERES. 

De la mainmorte feu Pochet, femme Oudol le o 
Bergier, de Bumilly, par moitié au roy et à l'abbé 
de Molesmes, pour touz ses biens meubles et héri- 
tages dont les parties sont ou dit roolle, vendus 
ou dit Oudol, son mari, pour tout, à la part 
dou roy, x.V-XVl s. viii d. i> 

De la maimmorle l'en Bricpiet de lînmilli , vendue 
à Perrin le Bourgoin , pour lonl , à la jiarl don roy, 
xiiii s. 

De la mainmorte de feu Jelianin, iil feu Jelian 
Gherruel, de Fouchieres. pour loiiz S;'S héritages y 
seinz meubles dont il n'avoil nnlz, vendus à plii- 
seurs personnes, dont les parties sont ou dil 
'olle. pour tout, à la pari dou roy, xviii Ib. x\i s. 
m d. 

a,; 



'28-2 



COMPTE DE LA TERRE DE GHAMPAGME (1 340-1 3?i 1). 



A De la maiiiimorti; Jehan Moraul, de Galles, poui' 
ses biens meubles et héritages dont les parties sont 
ou (lit relie, vendus à plusieurs personnes, à la part 
don roy, vi Ib. xui s. vm d. 

De la maimmorle de feu Perria le Peletier, de 

;; Saint Florentin, mort seinz hoir de son corps , pour 
imc place et un pou de vigne assise à Saint Flo- 
rentin, tenant à Jehannet de Roulîi'y d'une part et 
à Jehannete ia Rousselle d'autre, vendus à Jaquin 
le Rousselet , de Saint Florentin , l s. 

r. Summa : lxix Ib. vm s. i d. 



AMENDES DES FOIRES DE CHAMPAINGNE 
par Hugue Flamery, lieu tenant des dictes foii-es, 
c'est assavoir : 

Des forfaiz et amendes des dictes foires saint 
Ayoul de Provins cccsl, de la saint Remy de i 
Troyes et de Laigny ensuivant, de Rar, de may 
et de la saint Jehan cccxli, néant, quar li diz 
Hugues Flaraery n'en a aucunes rapportées. 

Somme toute de la recepte de la baillic 
de Tioyes : xi'" nu' LVii Ib. v s. un d. J 
• poil. tlU'. 



DESPENS EN LA BAILLIE DE TROYES '" 



FIEZ ET AUMOSNES 
DE LA SAINT REMY CCCXL. 

Aux Jacobines de Rouen , pour le lié qui fu mou 
seigneur Estienne de Ghanlite , xi. Ib. 
D A mon seigneur Philippe de la Rochelle, 
XX Ib. 

A Philippe de Monstereui seur Soone, escuier, 

seigneur d'iUuec, pour son fié qu'il a prins en 

ma dame Jeanne d'Arc', sa femme, qui le tient 

E en douah-e de feu Gile de Danfale, escuier, jadiz 

son mary, xl ib. 

A Jehan le Pouvre Homme, escuier, \v Ib. 
A Gauchier de Lande, escuier, pour son lii' 
qui lu à ma dame Marie de Noyers, sa mère, 
K XXV Ib. 

A damoiselle Jehanne de Pougy, femme feu Jehan 
de Droy, escuier, pour le lié que le dit Jehan souloit 
panre à cause de sa dicte femme, xx Ib. 

A mon seigneur Renaut de Trye , chevalier, pour 
G le fié qu'il a prins en ma dame Jaque de Couiflans. 
sa femme, x Ib. 

Ans hoirs Jehan de Chamay, escuier, pour le lié 
qui lu au dit Jehan leur père, par mon seigneur 
liiiheit de Viel Pont qui les tient en bail, c s. 
n A Jehan d(> Hemery, escuier, pour le fié que 



damoiselle Agnès de Susy '"', sa femme, soidoit 
penre, xxxni Ib. vi s. vm d. 

Au seigneur de Jaucourt, xxx Ib. 

Aus hoirs mou seigneur Jaque de la Noe, jadiz k 
chevalier, pour le fié qui fu mon seigneur Estienne 
de Saint Fale, c s. 

A mon seigneur Gui de Laval, chevalier'^', pour 
son fié qui fut douez eu mariage à ma dame sa 
femme pai- Jehan de Bretaingne, conte de Mont- i, 
fort, son frère, de deux mile livres qu'il y prenoit, 
xviu'lx Ih. 

A ma dame Marie de Bietaiugne '^', pour don à 
sa vie de la dicte somme par le dit conte, vu" lli. 

A Jaque de Saint Poul, escuier''', pour le fié que m 
ma dame Marie, coutesse de Saint Pol, sa mère, 
souloit païu'e, advenu à li par lu mort de sa dicte 
mère'''' qui le tenoit en douaire don conte dou dit 
lieu, jadiz père dou dit Jaque, mil Ih. 

A l'abbaie de Fontebraux, cxiiii Ib. s 

''' Le ms. porte lisiblemoiit Fii:y, jnais ia lionne leçon 
S'tcy est absolument certaine. 

'■^' Guy X, seigneur de Laval de i333 à iSiy. 

''> La femme de Guy de Laval était lîéatrix (et non Marie) 
do Bretagne, l'une des GUes du duc Arthur 1". 

'"' Frère puiné de Jean de Chétillon, comte de Saint-Pol , 
.Jacques était seigneur d'Encre. 

''I Marie de Bretagne, veuve de Guy de Cliàlillon, romle 
de Saint-Pol, depuis 1817. Elle mourut le 6 mai iSSg. 



I'' En marge : \ idiniiix tillmis rccoipiilionix i.ilaiiiiii li(iillivi(iiufi Caïupanie cl cas rcddiiluiiiis rcceptoi-i. 



COMPTK ])V. ]A TI'RRE DK 

A Aux nonnains dr Foiiissy, x\ Ib. 

A l'alibayo de Saint Micliiaii (l(^ roniifino, xx s. 
Au cliapislre Saint Estienne de Troyes, poui' 
l'aiinivorsaire mou seifj-ticur (iuillaumo (i-cro h roy 
Tiiii'haiit, c s. 
r, \\t [)Our le loiiny d'Ipprc, i: s. 

Et pour le four feu Doré, i.x s. 
Et pour rantainne Nostre Dame, xxvr 11). 
Au doyen eu la dicte église, h s. 
Au trésorier illuec , c s. 
i; Au chantre iluec , i.x s. 

Surama : iir'iiii'xxviii 11). vi s. viii d. 

Aux clii'uoines de l'autel iVostre Dame eu la 
dicte église, xr. s. 

Aux un cliapellains illuec. r, s. 
D .Aux vui chaprllaius illuec, vin Ib. iwi s. 

.'Vu cliapellaiu de l'autel Saint Père illuec, c s. 

Au chapellain de l'autel Saint Jehan Ewange- 
lisle illuec, c s. 

.'Vu chapellain de l'autel Saint Moiise illuec, 
lî poiu' XV muis de vin, vu Ib. x s. 

.'V l'abbaye Saint Martin de Troyes, l s. 

.'Vux marregliers Saint Père de Troy(^s, i. s. 

Au marcbië l'Evesque, i.x s. 

.4u cbapistrc Saint Père de Ti'oyes. pour le cerf, 

F XX s. 

Et poiu' les fosscz de Chaillouel, iiii Ib. 

.\u chapellain île l'autel saint Andry illuec, c s. 

."V l'abbaye Nosti-c Dame de Troyes, c s. 

A ral)l)aye Saint Antlioine lez Paris, xii Ib. x s. 
(1 ,'V la maison Dieu le Conle, de Troves, xiii Ib. 

V la maison Dieu Saint Aliraban, i; s. 

A la maison Dieu Saint Nicolas, xx s. 

A la maladerie de Deux Vaues, vi Ib. x s. 

A la maison Dii'u di' Nazaret, c s. 
Il A la maison Dieu dou (Jliasne, xxx s. 

Au priciu- de l'IUe souz Bar, l s. 

Aux b(uis hommes des bois d'illes, c s. 

A l'abbaye de Monstit>r la Celle, pour les botes, 
XV s. 
I A l'abbaye de Molesmes la Fosse, r, s. 

.V l'abbaye de Cirant Mont, x Ib. 

Vux Iri'i'es de la Trinilé, de Troyrs, i.u Ib. 

Aux coi-dclieri's SainI Mai'cel lez Paris, i.n s. 



CHAMPAGNE (1 340-1 S'il). 28:'. 

Aux nonnains <les Prez lez Troyes, x Ib. 

Aux frères de l'IUe, de Troyes. ix Ib. x s. j 

Au ciu'é de Saint Luc Ewangeliste , nii Ib. 

Summa : u' xi.vni Ib. ix s. 

Summasunmiarum: m"' vT Lxxvilb. xv s. 
vui d. 

FIEZ ET AUMOSNES k 

DE LA SAINT JKIIAN CCCXLI. 

A mon seigneur Eslienne du Mon! Saint .Irhan, 
de XXX II), néant, quar il ne les a pas deman- 
déez. 

A Jehan le l'ouvre Homme, escuier, xi, Ib. i. 

A ma dame Marie de Biau Marchais, femme l'en 
mon seigneur Jehan de Cliambley, pour h' Hé tic 
ses enfans. qui Fu au mareschal de France, advenu 
à eux dou dit chevalier leur père, dont elle tient le 
bail , xxx 11). M 

Aux lioiis Ji'han de Chaniay, escuier, poiu' le lié 
que leur dit père souloit panre par mou seigneur 
Bobert de Viez Pont (jui les lient en bail à cause de 
sa femme, c s. 

A mon seigneur Wantier de Beffroymout, c Ib. n 

A mon .seigneur Goubert de Chaumont, poiu' b' 
fié (jue mon seigneur Piei're de BroylTi'oymont (sic ) . 
chevaliers, souloit panre, baillié par parlaige à 
ma dame Jehanne, sa suer, femme dou dit mon 
seigneur Coubei't, c Ib. o 

Vux hoirs mon seigneur (iaucliier de Beon , jadiz 
che\alier. pour le fié que le dit chevalier souioil 
panre par damoiselle \sabel et damoiselle Mar- 
guei'ile, iioirs illuec et lil[i]es dou dif chevalier, ad- 
venu à eux par la mort don dil chevalier, jadiz leur p 
père, n° s. 

A mon seigneur Guillaume de Musigny, che- 
valier, XX 11). 

.V l'abbaye de (ïisleaux, pour le fié (pii hi mon 
seignem- Mue de lîoville, chevalier, \i" iii. q 

Et piiui- son fié ancian. xx Ib. 

A l'abbaye île Ponligiiy, x Ib. 

A l'abbaye Nostre Dame de Troyes, xi Ib. 

.\ l'abbaye de Molesmes la Fosse, i. s. 

.•Vnx frères de Ciiartreuse en lexescliié de r 
Eaingi'es, xxx Ib. 

36. 



^S'i 



COMPÏH DE LA TERRE DE CHAMPAGNE (1 :5/i()-l 341). 



A Ail clic'ijiistre d'Aucene, pour c II). île ciic an 
l'iier de v s. vi d. la livre, poiir tout, xxvii 1. x s. 
Aux manegliei's Saint Père de Troyes, l .>;. 
A[s] chapellains en la dicte église , c s. 
Au chapistre de Saint Estienne de Troyes pour 
B le tonny d'Ippre, c s. 

Et pour l'anniversaire le l'oy Tliiel)aut et 
la royne Marguerite, x Ib. 
Summa : vii° xu Ih. x s. 

Et pour la royue \saljel, c s. 
c Et pour Pierre Gouyn, xl s. 

Au doyen en la dicte église, l s. 

Au trésorier illuec, ex s. 

Au chantre illuec , lx s. 

Aux chanoines de l'autel Noslre Dame, sl s. 
D Aux un chapellains illuec, c s. 

Au chapellain de l'autel Saint Père illuec, c s. 

Au chapellain de l'autel Saint Jehan Ewange- 
liste, c s. 

A l'abbaye Saint Martin de Troyes, r. s. 
E Aux nonnains de Fouissy. xx Ib. 

A la maison Dieu le Conte, de Troyes. vu Ih. 

A la maison Dieu Saint Nicolas, x\ s. 

A la maison Dieu Saint Abraham, c s. 

A la maladerie des Deux Yaues, m I'j. x s. 
F A la maison Dieu dou Chasne, xxx s. 

Au prieur de l'Ilie souz Bar, l s. 

Aux bons hommes des bois d'IHes, c s. 

Aux frères de la Trinité, de Troyes. xi.v lit. 

A l'esglise Nostre Dame en \ aulz , de Ghaalons , 
(; X Ib. 

Au chapistre Saint Père de Troyes, if Ib. 
Summa : m liui Ib. x s. 

FIEZ À HERITAGE. 

A mon seigneur Jehan de Chaslellloi\, chevalier, 

H pour le fié que mon seigneur Hue son frère souloit 

panre pour les termes de la saint lîemy ((:<:\i, 

lie Bar et de la saint Jehan cccxli. vi.mi Ib. vu d. 

Summa per se. 

FIEZ ET PREVOSTEZ. 
I A maistre Jaipie de CoilTy. maistrc escrivain de 



Champaingne, pour son fié et ses robes de cest 
an , xvv Ib. 

Summa per se. 

FIEZ ET AUMOSNES 
OU PORTAIGE DK TROYES. j 

A Jehan de Foux, escuier, pour son lié qu'il 
souloit panre en deux parties pour les termes de la 
saint Remy cr.cxi, et de la saint Jehan cccxi.i, lx Ib. 
Au chapellain Saint fjoys en l'église Saint Es- 
tienne de Troyes, pour le lié qui fu monseigneur k 
Guillaume de Villarcel , pour les termes dessuz 
diz, X Ib. 

Au chapellain Saint Demetre en la dicte église, 
xlb. 

Aux a chapellains Saint Thomas de Cantorbiere l 
en la dicte église, pour les termes de la Chan- 
deleur cccxL et de la saint Lorent cccxi.i, xx Ib. 
Aux XVI chapellains dAucerre, n'x Ib. 
A Saint Anlhoinne de Viennois, c s. 
A la maison Dieu le Conte, de Troyi's, pour m 
les termes de Bar et de la saint Jehan uucxi.i, ii'lb. 
A mon seigneur Gyeffroy de Charny, chevaliei-, 
pour le fié qui fu à ma dame Ysabiau de Charny, 
sa suer, lxii Ib. x s. 

A mou seigneur (iuy de Chanlenay, chevalier, n 
poiu- le fié que mon seigneur Estienne son pore 
souloit panre , pour le terme de la saint Remy cccai. , 
I, Ib. 

Et pour le terme de Bar, cccxm , xxx Ib. 
Et pour le terme de la saint Jelian ensul- o 
vaut, L Ib. 
A mon seigneui' Jehan de Chasteillon . chevalier, 
pour les ternies de la saint Remy cccxl et de la 
saint Jehan cccxLi, n' Ib. 

A ma dame Ysabiau de Saux, pour son fié ou p 
dit porlaige. pour le terme de la .saint Remy cccxl, 
i:i, Ib. 

Et pour le terme de Bar cccxli, ci, Ib. 
Et pour le terme de la saint Jehan en- 
suivant, CL Ib. Q 

Et pour assignacion faite à H par mou 
seigneur Estienne de Chantenay. pour le 
terme de Bar oiidit an, vi" Ib. 



COMPTE 1)K I.A TI'HRE I)K Cil AMPACM', i 1 :','iO-1 :î/i1). 



28.-, 



A Aux hoirs mon soigneur (iauchifM-ilc Bcon. jadiz 
clievaiier, poui \a lié que le ilil clievalier souloit 
|min-e on dit porliiige en recompcnsacion ili' sa 
maison i'' île la ville de Parfonde liue, par danioi- 
selle Ysahel i^t iVlarjjueiite, hoirs illiiec l't jadiz 

r. lilles dou dil chevalier, ix" Ib. 

Snmma : xvi" i,\n II), x s. 

FIEZ ET AUMOSiNES 
OU PAAGE DE MOGENT SEUR SEINNE. 

A damoiselie Marg-ueriU; de Lamluy pour le lié 
(|ue ma dame Ysabiau de Beauvaiz, souloit ])anre 
pour les lermes de la Chandeleur cccxl et de 
Pascpies cccxLi, nn" Ib. 

Au doyen et au chapistre de Traynel, pour ce, 
xn Ib. 
n A la maison Dieu de Traynel, jiour le terme de 
la Chandeleur cccxl, xx Ib. 

A l'abbaye et au couvent dou Paiaclil, pour ce, 
IV Ib. 

Au prieur de Kumilly, pour ce, lx s. 
H A l'abbaye de Cellieres. pour ce, xi, Ib. 

A l'abbaye d'Argençolles , pour les lermes de la 
saint Ayoul et de Laigny cccxl, vui"v Ib. 

Au cbapellaln de Nogent seur Seinne, poui' les 
lermes di' la saini Remy cccxi, et de Pasipies cccxli, 
|.- xu Ib. 

Au cbapellain de Pons seur Seinne, pour ce, 
\ni Ib. 

Au cbapellain de l'a\ans, pour les termes de la 
saint Ueuiy cccxl et de la saint Jehan cccxli, xv Ib. 
.V la nialaderie de Pons seur Seinne. lx s. 
Summa : ni°Lxxn Ib. 

FIEZ ET AUMOSNES HORS FOIRES. 



Pour le claré l'arcevesque des foiiv en l'église 
H Saint Estienne de Troyes, v s. 

Pour cens et coastumes denz à phiseuis per- 
soinies pour heritaiges escheuz au roy de Guillaume 
dou Eiege et Pierre Foui Vielle, xxini s. m d. 
Pour une vigne (pii fu iiiestre Jehannon, assise 
I vers le gibet de Troyes. pour rousltiuie, vni s. 



Pour le cens de la maison (pil lii Jehan Coillail. 
à Troyes, lx s. vi d. 

Au chapistre Saint Eslieiuic i\>' Tioves. pour b' 
cens des estaiiz au pain et de la maison à la Pierre 
illtiec, nu s. j 



A l'abbaye de (Juinry, pour lié en la pievosli' 
d'Ervy, xlv s. 

Aux frères de Bieau|iié, suz le paage de Ponl 
Belin, X s. k 

A COURSANT. 

Aux frères de Beaupn' sus la halle de Saint-Flo- 
rentin, XL s. 

Au cbapellain de Séant en Olhe poui- sa chapel- 
lerie dou terme de la saint Ayoul cccxl, c s. i, 

A SAINT FLORENTIN. 

A Pierre de Saint Gervais , sergent d'armes dou 
roy nostre sire, pour don à héritage fait à li dou 
roy nostre sire par ses lettres <loini(^es ou mois 
de décembre cccxl ''' sus le four de Saint Flo- m 
renliu, en recompensacion des services faiz par li 
es gueires de Flandres dont la bataille fu à Cassel, 
et auxin en recompensacion de xxx livrées de terre 
qui li furent donne'es sus l'estrayere Huguenin de 
Gruisy, laquelle ne pot tant valoir, pour l'an feni n 
ou mois de décembre cccxl. xxx Ib. 
Summa : xrii Ib. \ s. ix d. 

PENSIONS, DONS ET (lAKiES A ME. 

A mou seigncui- Hugue d'Augerant, chevalier, 
de LX Ib. que il et ma dame Agnès, sa femme, sou- o 
loient panre sus la prevosté de Saint Florentin, 
pour la moitié à la portion dou dit chevalier, poni' 
les termes de Noël cccxl et de la saint Jehan cccxi i . 
de xxx Ib. néant, poni' n^ ipi'il morut en\iii>n la 
Magdalene cccxi. si comme en dil. ). 

A Guiot de Tuiny, escnier, au l'uer de n s. par 
jour juscpies à la Magdalene cccxm. [)ar an. pour 
tout, xxwi Ib. \ s. 

''' Aii-ilp-^siis (lo In lij;ii(> : qintrinit [fan.srriittinii rvtimiiinm. 



28(; 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE (1 3/i0- 1 S/i 1). 



A A Colin Haran qui lu vallès des nappes le roy, 
jionr un nuiy de froment suz la prevoslé de Saint 
Floieulin, pour les termes de la Toussains r.ccxi 
et de Pasques cccxli au fuer de xxv s. un d. le 
sextier, pour lout, xv Ib. lui s. 

n A Guillaume Ralliifait, jadis sommelier de la 
chambre le roy, eu lieu de xxx tonneaux devin qu'i 
souloil mettre à Troyes frans de portaige, pour 
les termes de la saint Remy et de Pasques eu cest 
an , xsx Ib. 

A Marion, fille Jehan Roville, couvert, pour don 
à vie jusques à la Magdalene cccïli, par an, an 
fuer de un d. par. pour jour, pour tout, vu Ib. 
XII s. I d. 

A Felisot de Nogeut, pour don fait à ii à vie de 
D la clergie de la prevosté de Troyes , rendue ci devant 
en recepte, en la fin du premier chapistre de cette 
baillie, xlvi Ib. v s. 

A Heluis et Jaquinet, enfens de Jelian Bnville. 
pour don à vie au fuer de nu d. par. par jour pour 
E cliascun, pour tout, xv Ib. un s. u d. 

A Jaquete, (ille dou dit Jehan Boville, au fuer 
de VI d. touru. par jour des xn d. que souloit 
panre Heliot le Boni-going, pour tout, ix Ib. u s. 
VI d. 
F A meslre Guicbarl de Ferreux , clei'c et secrétaire 
dou roy uostre sire, pour don à vie de \v tonneaux 
de vin mettre à Troyes frans de portaige au fuer 
de XIII s. nii d. tourn. pour cliascun tonnel, pour 
cest an présent, x Ib. 
G A Jehan Bonnot, de Troyes, pour don de vi ton- 
neaux de vin mettre à Troyes frans de portaige 
au dit fuer, nu Ib. 

A Jehanne la Garrisselle, femme feu Arnold le 
Flament, au fuer de xu d. par. par jour jusques 
u à la dicte Magdalene, par an, pom* tout, xxii Ib. 
XV s. IX d. 

Sunima : ix" xvi Ib. xiu s. vi d. 

A mon seigneur Jehan de la Loige , preste , pour 
don à vie fait à li de nouvel dou roy nostre sire , 

1 par ses lettres données à l'abbé de Nostre Dame lez 
Ponloize l'an cccxxxix ''', de xii d. par. par jour, 

''' Dans rinlorli(;ne: Retitiuitmix Irtm.icriptniii. 



les quelz il souloit panre en la recepte de Carquas- 
sonne'"', dès le xiiii' jour de novembre l'an 
mil cccsL que son don fn eollacionnez en la cliamljre 
jusques à la Magdalene xxu jours de juillet cccxli. .i 
par n'i.i jours le derrenier non compté, compté 
à li en reste manière ])our ce que en son dit don 
n'a pas date de jour certain, pour tout, xv Ib. xii s. 
VI d. 

A Jehannin Boville, fil Jehan Boville, ponr don k 
à vie fait à li de nouvel dou roy nostre dit sei- 
gneur, par ses lettres données iiii jonrs de jan- 
vier cccïL '^', de VI d. tourn. par jour des xu d. que 
Heliot le Bourgoing souloit jianre sus la prevosté de 
Saint Florentin dès le dit jour jusques à la Mag- i, 
dalene xxu jours de juillet cccxii ensuivant, par 
ix" xviii jours, le derrenier non compté, au dit 
fuer, jjour tout, iiii Ib. xix s. 

A mestre Guychart de Perreux, clerc et secré- 
taire dou roy nostre sire, pour ses gaiges ;\ vie ji 
jusques au premier jour de judiet cccxu, par an 
au fner de vi s. par. jiar jour assignez à li de nouvel 
dou l'oy nostre sire par ses lettres données le quart 
jour de juillet cccxxix'^', à panre susiesemolumeus 
dou scei des foires de Gham|)aingne, pour tout, k 
vi"xvi Ib. XVII s. VI d. 

Et pour ses manteaux des termes de Noël 
cccxL et de Pentliecosle cccxu, pour x 1. 
par., XII Ib. X s. 

Et pour ses gaiges , dou quart jour de jnil- o 
let cccxxxix dessuz dit jusques au premier jour 
de juillet CCCXL ensuivant, par m' lxiii jours, 
le derrenier non compte', au dit fuer, non 
comptez es autres comptes, pour tout, vr"xvilb. 
Il s. VI d. •''. _ , . p 



"' En nioi'j;e: Caveatwne capiatin Carcassonem de cclcro. 
Cepït in Carcassonem in capitido : rt Paga vicariorum et judi- 
atmm, sic: Domino Johanui de Logia, cusîodi mûri Carcasm- 
nensis ad xii d, pro vadi's suis per diem , per annwu , roin- 
putalo hissexto , xxii Ht. .11 // s. yi d. t. 

''' Dans rinterligne : Hetinuimas tramcriptum. 

'^' Dans l'interlifjne : Bctinuimus tran-srriptum répété dons 
l'interligne, à la suite de l'article. 

'*' En marge : Caveattir ne capiatur de cetera in thesaurifm 
Nicliil capit ibidem pro isto termino. 

'■'^ En marge : Videatnr et corrigatur. — Msnm est et hcne 
capit. 



COMI'TI': DK (.\ TI:P,I!K de r,[IAMI'Ar,M<; (i:5'iO-I3/il). 



■2^1 



A Et pour SOS manteaux dn Noël cccxxxix et 

(le Ponlliccosln r;i:i;\i, , pour \ 11). p;irisis, 
xu \\). X s. 
A mesli-e Michiel de Tricliy, clerc dou roy noslic 
sire, pour ses gaiges assignez à li à vie dou roy 
H uostre sire, par ses autres lettres dounées le quart 
jour de février cccxxxvni ''', à [lanre en la recepte 
de Champaingne, pour l"an feni à la Tous- 
sains cr.cxLi, au fuer dessuz dit, pour tout. 

\r'\M lil. XVII s. VI d. 

c El pour ses manteaux des ternies de Noël 

eccxL et de l'enlliecosle cccxli, xii llj. x s. 

Et pour l'an feni à la Toussains cccxi. , non 
comptez en l'autre compte, au dit fuer par 
jour, avec le hixeute, pour tout, vi"xvii Ib. 
D V s. 

Et |)our ses mauleaulx de Noël ctcxxsix 

et de Pentliecoste cccxl, xii Ib. x s. 

A meslre Jaque de Coilfy ''*, clerc et couseillier 

dou roy uostre sire, pour ses gaiges assignez à li 

E ;i vie en la recepte de Ciiampaingne dou roy uostre 

sire par ses autres lettres données xviii jours di' 

may cccxl ''■, au fuer de vi s. par. par jour jusques 

à la Magdalene ccoxli, par an, pour tout, vi"xvi Ib. 

vvii s. VI d. 

F Et pour ses manteaux des termes de 

Noël cccxi, et de Pentliecoste cccxli, xii Ib. x s. 

Et pour ses gaiges , dès le xviii' joui- de 

may cccxl jusques à la Magdaleue xiii jours 

de juillet rnsuivaut, par LXiiii jours, le pre- 

G luier et !<■ darreniei' non comptez, au dit 

fuer, pour tout, xxuii Ib. 

Et poui- ses manteaux dou terme de Pen- 
tliecoste CCCXL, pour c s. par. vi Ib. v s. lourii. 
A Symon Moliau , jadiz garde dou seel des 
Il foires de Champaingne, pour don à vie fait à li 
dou roy uostre sire, par ses lettres données le 
\\' joui' de joing cccxli, sus les emolumens dou 
seel, delà value de ses gaiges (piil souloit paure 
|>our la garde dou dit seel, en i-eromprusacion des 

'■' Dniis !'inlerli|;tii' : RetiiitàinitH trumtrripttim. 

''' Au-ili!ssus (lu la UgliP : IxU- .liin)hii.i drhel di-sscrrirr 
lii'i i-^tÏN rtuiiis officiitm eaiirrllurlf ljtiiiiuiiii>' . dmitr Sinlim 
Moùa'i , raitretlariiix , ubin'it. 

'*' Aii-ilessus (If la iiyno ; HitntniiiiH.^ iruit-ycniitum. 



peinnes, travaux et maladies qu'il a jiriuses ou dit i 
oflice ou teiiqis passé, de la sumn»! d(! ii' Ib. tourn. 
])ar au (jui valent par foire xxxiii Ib. vi s. \iii d., 
pour la foire saint Jehan de Troyes cccxli, comptez 
en reste inaiiier(^ pour ce ([u'il a |irins ses gaip-es 
enlerius pour la garde de la foire de may prec(Mlaiit, J 
xxxni Ib. VI s. viii (I. 

A Eujorraiitde rEs|)aux, huissitM- mon seigneur le 
duc de Noi-maiidie''', pour ses gaiges assignez à li 
de nouvel en Champaingne par ses lettres données le 
XVI' jour de janvier cccxl, dès ledit jour jusques k 
à la Magdaleue xxii jours de juillet ensuivant, par 
IX" VI joiu-s, le darrenier non compté, au fuer de 
V s. un d. par. par jour, pour tout, lxii Ib. '"'. 

Et pour ses robes de Pasques cccxi.i . 

LXII s. VI d. I, 

Siimma : viii' un" \v Ib. \\ s. viiid. 
Summa : m iiir'xii Ib. ix s. ii d. 

DONS DOU ROY À \ OULENTÉ. 

Aux frères Prescheurs de Troyes, pour don à 
volenté. ])oar le terme de l'Aiionciacion Nostre m 
Dame cccxl, xxx Ib. 

Summa per se. 

GARDES DE GHASTEAUX, ue maisons kt de 
l'ARs . oultre ce qui en est deu en la terre dou dmiaire 
de ma dame la nijue Jehaune, c'est assavoir : n 

A mon seigneur Jehan, seigneur de Traynel. 
chevalier, cliastellain de Montagu, néant, pour ce 
([lie le chastel n'est pas eu frontière. 

A mon seigneur Guy de Leuse. ciievalier, garde 
dou parc d'Ervy, pour ses gaiges ilbiec jusipies ;'i o 
la Magdelene cccxli, jiar an. xxx Ib. 

A mon seigneur Jehan d'Andresel, chevalier, 
chambellan dou roy iu)stie sire, garde don parc 
de Noigent sus S(;ynne et des lierons illuec, pour 
ses gaiges jusques à la Magdaleue cccvi.i. par an r 
au fuer de u sous loiiriKiis par jour, pour tout. 
\x\vi Ib. X s. 

'' Jean, fils aillé de l'liilip|in de Valois. 

''' Kii mnr|;o : Camilnr lu' cainiil in hospiliitm. 



■2SS COMPTE DE LA TERUE DE CHAMPAGNE (13'i0~13in 

A Et pour ses lobes de la Toussaius el de 



P.isqiies en cest au. c s. 
Suiiinia : i.xxi ïb. x s. 



DESPENS PAli LES GRUVERS Hujjue d'An- 
iesy et GuUlaurae Gordier, poiir les g-aiges aux 
i; sergeus des bois jusqiies à la Magdalene cccxli , 
par an, c'est assavoir : 

A Gauvaiu dou Recept, sergent à rlieval en la 
forest d'Ervy au fiier de xu d. par jour, poui' tout , 
xvin Ib. V s. 
c A Jeliau le Ridant, iliucc à pid au fuer de vi d. 
par jour, xi Ib. \ni s. m ob. 

A Gilet de Fiory, illuec h piiS au fuer de vi d. t. 
par jour, ix Ib. ii s. vi d. 

A J>oys de Harepiere, illuec à pie au fuer de 
D M d. par. par jour, xii il), vm s. m ob. 

A Pierre la (Juaille, garde des bois de Sorbcroy 
à pie, par an, c s. 

A Miclielot Ganchier, sergent dou seurfait des fo- 
rés d'Othe à [né au fuer de vi d. par. par jour, 
E XI Ib. viu s. m ob. 

V Jaquin Vassier, illuec à pie au dit fuer, xi Ib. 
vui s. ui ob. 

A Raoulet le Loue, sergent à cheval dou seui'fait 
des foi'ès d'Otlie au fuer de xv d. pai- jour, xxii Ib. 

F XVI s. III d. 

A Ferry d'Orouer, illuec à pie au fuer de vi d. 
par. par jour, xi Ib. viii s. ui ob. 

\ Pierre de Lainues, sergent à pie des bois de la 
compaignie di' Rumilly, par an, es. 
G A Michelot Gaucliier, sergent à pie des bois dou 
Poil , par au , c s. 

A Jelianin Gros Bourgois, arpeuteur des bois 
le roy, pour ses f',aiges iliec jusques à la Magda- 
lene CCCXLI, par an, xx Ib. 
H Au dit Hugue d'Anlesy, gruyer de Ghampaigne, 
pour ses gaiges en cesle baillie, oultre ce qu'il en 
prant en la baillie de Meaux , xl Ib. 

Pour messaiges envoyez pour le fait de la dicte 
gruerie en cest an, les parties bailliëes à court, 
I souz le scel dou dit gruyei-, vi 1. x s. 

Pour pai'cbemin et escriptures, pour ce, lx s. 

A Raoulet le Lonc, garde de la garanne de 



Troyes, pour ses gaiges illc!" du jour de la Magda- 
lene, xxii' jour de juillet ccoxl jusques au jour de 
décembre ensuivant que le dit olllce lut renduz ;i j 
Lorent Bouquentin par mon seignenrHenry de Mcu- 
don, inaistre el enquesteur des yaues et des fores, 
par vu" i jour le darrenier non compté, au fuer fie 
XXV Ib. tourn. par an qui valent par jour xvi d. 
ilemy pougoise ou environ; pour tout, ix Ib. ix s. k 
V d. III pougoises. 

Et poui- ses robes de la Toussaius et de 
Pasques, [wur le ternie de la Toussaius cccxi, . 

XXX s. 

Au dit Lorent Bouqunniin, pour ses gaiges illec i. 
dou x° jour de décembre cccxl qu'il fu remis ou dit 
oflice par le dit mon seigneur Henry, par ses lettres 
données h ce joiu'''',dès ledit jour jusques à laMn';- 
dalene xxii jours de juillet cccsli, par ii'xxiii jours 
le derrenier non compte, au dit fuer. pour tout, m 
xiiii Ib. XIX s. VIII d. poug. 

Et pour ses robes de Pasques ccoxlf. 

XXX s. 

Et pour le restour de son clieval mort 
illuec en faisent son service, de la vendue n 
dou cuir dou quel nous renflons xiiii s. ci 
dessuz en recepte commune, pour tout, x Ib. 
A Jeliannin Bouquanlin, sergent à pie de l;i 
dicte garanne, remis illuec par le dit mon seigneur 
Henry le viiT jour de mars l'an mil cccxxxix, pour o 
ses gaiges illuec jusques à la Magdalene cccxli, par 
an au fuer de vi d. par. par jour, pour tout, xi ib. 
viii s. m ob. 

Et pour ses diz gaiges, dou dit vm' jour 
de mars cccxxxix jusques à la Magdalene p 
xxii jours de juillet cccxl ensuivant, par 
vi" XVI jours le derrenier non compté, au dit 
fuer, pour tout , non coniplé en l'autre compte, 
un Ib. V s. 

Summa : ii'i.xiiii Ib. \vi s. i\ fl. q 

DESPENS POUR FAIRE TAILLES et jurées. 
dont les parties sont au dox de ce roolle'"', poni- 
tout, iiii"vi Ib. XV s. VIII (I. 



'' Dans rinterli|;ne : RctitiKitnus transcrijjt'ttn. 
•■' Voir, |ilus]|loiri. [). 3<i7 foiii jk. 



COMPTH DK LA TKHHK !)[• ClIAMPAGM': i I 3 'lO-l 3'i1) 
V DKFFAIX DE TMIJJ-S ET DE .11 l'.KES. donl 



28<i 



li's )iailieïi sont au dox de ce roollc ' , |)Our tout, 
r.xii II). Il s. 

PAIN J)E 1>HIS0J\NIERS, ncaut orcndioil. 

PLAIZ DE CUESTIENTÉ. 

11 A Domaugiii de Vitcl, jirocunnir dou io\ en la 
court de ereslianté à Troyes. |ioiir ses gaiges jus- 
ques à la Magdalciie, par an, l\ s. 
Sunima pcr se. 

MESSAIGES ENVOYEZ à Franque l'Avenier. 

i; receveur de (lliani[iaiiigne , pour plusieurs messaiges 
envoiez parli pour le l'ait de la dite rece|)te en Tan 
l'eni à la Magdaline rcDxi.i. pour tout, dont les 
parties sont en un rolle. rendu h court souz le scel 
don dit i'eceveur, m IIi. mii s. 

I) Siirunia per se. 

DESPENS POl lî LA TEliliE (lAliDElL 

A mon seigneur Pierre de 'riercelieuc , chevalier, 

)|ouverneur des bailliages de Troyes et de Meaux, 

pour ses gaiges en garilant et gouvernant les diz 

E olllces jusques à la Magdaiene a:r.\Li pal' an, au 

liier de xx s. lourn. par jour, pour tout, m' lxv 11). j 

A Franque l'Avenier, receveur de Champaingne , 
pour ses gaiges illnec par le dit an. pour tout, 

iir 11). : 

F A Nicolas Tliobé, procureur dou roy en la haillie 
de Troves. pour son salaire de maintenir et def- 
laiidre les causes el procès dou roy jusques à la 
dich' Magdaiene, jiar an, |)oni- tout. xi. Ib. 
Summa : vu' v Ib. 

G OEUVRES FAITES EN GESTE BAILLIE. 

Par Goiel de Vaudes, clerc et procureur de (luil- 
laume Appolo , grenetier de Troyes, dont les parties 
sont en un rolle rendu à court souz le scel dou dit 
Colct; c'est assavoii' [lonr oeinres faites es salles 

'' Voir, [iln^ liûii , i>. *ii>7 k .1 JiGS k. 
i; )Mrr. i)K i:ii \mimgvk. in. 



le rov à Troyes, en la loiir où laii met les prison- ii 
niers, es maisons d'environ la loige au prevost de 
Troves, en la maison de la Pierre et en la maison 
qui lu Jelianin (louillart. pour tout donl les parties 
sont ou dit rolle, \l\ii Ib. xii s. vi d. 

Pour oeuvres faites ou chastel de Monlagn lez i 
Troyes, dont les iiarlies soiil au dil rolle. xii Ib. 
XIX s. II d. 

Pour oeuvres faites à Ervy. c'est assavoir es mo- 
lins le Roy ylluec, ou jiillory devant la balle, ou 
pont de pierre, ou iiiaicliié au (illé, ou molin de j 
bois de Vanlay, es pressours le roy à Donneraoinne. 
ou liiiir ylluec, cl es cliaucife de Pont Belin, pour 
(oui donl les parties soni ou dit rolle, l\i\ Ib. 
\MI s. 

A meslie llue de Soiiblainiies. maisde cbarpeii- k 
lier le rov à Troyes. pour ses robes de la Toiissaiiis 
et de Pasques en cest an . r. s. 

Pour parcbemin et papier, salaire de clers |ioui- 
faire les escriptures de la gTeneterie et doubler 
ycelles en cest an, x Ib. i. 

Pour les despens don dit grenetier et de son 
clerc, en faisant fere et visetant les dites oeuvres''*, 
neani, pour la cause contenue eu l'autre compte. 

Pour oeuvres faites en la closture dou parc d'Ervy 
par Hugiie d'Anlesy, gruyerde Champaingne. dont ai 
les jiarties sont en un rolle rendu à court souz le 
scel don dit Ilugue, cest assavoir pour faire illuec 
vu"' et V c. de jiieux nuefs. redrecier, rasseoir el 
replanter en plusieurs lieux xmm' viii toises des diz 
paliz qui cheuz estoient. et pour v'xi toises de x 
jializ faiz illuec tout de luief. cliarroy <le bois et 
d'antres choses pour ce, pour tout dont les parties 
sont ou dil rolle, lxm Ib. wii s. mii d. 

Pour oeuvres faites es lioslelz don dit parc, c'est 
assavoir es grandies où l'an met les foins pour le o 
vivre des bestes dou dit parc, et es maisons oii l'an 
ileiurine. jioiir tout donl les [larties sont on dit 
rolle. 1111 Ib. will s. Mil d. 

Pour oeuvres faites ii .\ogeiit seur Saiiiiie. c'est 
assavoir eu la rive de la rivière de Seinne (pii court r 
|)ar delez les murs don parc dou dit Nogi'iit, la- 

''I Au-(i('ssus fie la li|jlie; licliabir.t pcr ■•n'qitt'ittem coiiijtotmn 
p-o non cotnpiittilo , hic ut in prtct'tlcnti , qnod di'btit et itii 
C'ifiiifitur. 

:'7 



^J90 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE (1340- 1 3/il). 



A quelle rive la riviei'e avoit crousëe et minée jusques 
à Mil jiirz [jres des diz murs, et achat de bois poui' 
faire les diz nuvraiges. ensemble plusieurs autres 
choses illuec dont les parties sont ou dit rolle, pour 
tout . iiiT^ II Ib. VI s. ^ I d. 

I! Poui' oeuvres faites es murs dou parc dou dit 
Nogeut, pour plusieurs toises de mur refaites illuec 
et pour XXVI muys et demi de chaux achetez à 
Jehan le Faiitrier. de Snurdun, et Symon le Catiet, 
pour les diz ouvraiges au fuer de xl s. le muy, 

(; pour tout dont les parties sont ou dit rolle, 
im"xvii Ib. XVI s. 

Summa : ii' un" xvii Ib. vu s. ii d. 

DESPENS COMMUNS. 

Pour deniers paiez à plusieurs pereoimes , pour 
D V Lxxi louvaz viis , ensemble une aigle et xvni mors 
apportez en la recepte de Cliani])aingne. à Troyes, 
en esté ccc.xu, au fuer de v s. tom'n. ])our louvat 
viif et XII d. pour mort . ]iour tout dont les parties 
sont en un rolle rendu à court souz le scel dou 
K receveur, vu" m Ib. xiii s. 

Pour les despens Garin de Saron , sergent de la 
recepte de Ghampaingne et de sou vallet, touz à 
deux chevaux, en alant de Troyes à Fymes , à NuUy, 
Cix et Praelles quérir les deniers des censés illuec 

I raiideniain de Noël cccxl. et pour faire la jurée 
de Fymes dou terme de la saint Aiidry ou dit an . 
pour tout, iiii Ib. X s. 

Pour vendangier les vignes le roy seans à Mo- 
losmes la Fosse qui furent .Jaque Maignant, les 
(i quelles en fait à moitié de la vendue dou vin, des 
quelles on leut ci dessuz eu la recepte de ce compte 
\ 11). ()our la vendue de nu queues et i muy de vin 
crou es (htes vignes en vendanges cccxl, pour tout 
dont les parties sont ou rolle des menues parties 

II des œuvres laites par le grenetier de Troyes, ren- 
dues à court ey dessuz , r, s. 

Par nif nii"xii Ib. de cire verte achetéez par 
Symon Motiau et meslre Jacpie de Coiffy, garde 
dou scel des fou-es de Ghampaingne, pour sceller 
I les lettres des dites foires en cest an , de la value de 
laquelle cire nous rendons ci dessuz ou chapistre 
de rece|)tc commune de reste baillie. en m parties. 



ii'xxiiii Ib. iiii s., achetéez par plusieurs foiz et à 
divers fuers, pour tout, les parties au dox de ce 
rolle''*, un" IX Ib. xviii d. j 

Pour le salaire de Philippon de Montigny Saincte 
Felise, chaul'ecire es dites foires, en faisant l'office 
de chaufecire en cest an et pour ses robes, xx Ib. 

A Domangin de Vitel, pour le restour d'un sien 
roucin lymonnier qui ot la jambe rompue devant k 
l'abbave dou Paraclit, en ramenant de Paris à 
Troyes les escrips de la recepte de Ghampaingne et 
les escrips dou subside et des empruns faiz en 
Ghampaingne pour les guerres dou roy nostre sire 
l'an xxxu <"', des quelz le receveur avoit compté l 
ou mois de septembre l'an cccxli de la somme de 
XXV Ib. tourn. qu'il avoit cousté xv jours avant 
ce voiage, dont il chiet xxx s. pour la vendue dou 
cuir d'icelli, pour le demourant. xxin Ib. x s. 

A Ihigue rl'Anlesy, gruyer de Ghampaingne. m 
|)our l'aire faucliier l'erbe d'environ i.xxv arjiens de 
|)rés ou ]>arc d'Ervi. l'ener, cliarroyer et entasser 
en la grandie dou dit parc, pour le vivre des bestes 
illuec, curiT et nettoyer la dite grandie, ensemble 
|dusieurs autres choses illuec en tasdie par (iuil- ^ 
laume Paste Cuite et ses compaingnons , pour la 
fi'uoison C(;(;xi,i, xix ib. x s. 

Pour lauchier l'erbe de xxxvi arpens de prez ou 
|)arc de Nogent sur Seynne, en la fenoison dessuz 
dicte, pour le vivre des bestes illuec fener. char- o 
loyer et entasser en la grandie dou dit parc. 
ciiriT et nettoier la dicte grandie, en tasche par 
Guillot de Bordiaux et Regnaut le Fosseeur, au 
fuer de XI s. l'arpent, pour tout, xix Ib. xvi s. 

A Thomas de Saincte Biette. garde de la jire- r 
vosté de Saint Florentin, pou !■ sou salaire de garder 
et gouverner la dicte jirevosté jusques à la Magda- 
lene cccxli par an, au fuer de n s. vi d. tourn. 
|)ar jour. |iour tout, xix Ib. \vi s. vi d. 

Pour jiardiemin et escriptures poiu' faire les o 
escrips de la dicte prevosté, poiu- tout, lx s. 

Pour les despens dou dit prevost, de son clerc , 
de deux chevaux, et d'un vallet à pié en apjiortant 
]>ar ni foiz de Saint Florentin à Troyes, à la recepte 



'" Voir, plus loin, p. 368 de kg. 
'"' I.'ost Ho Buironfosse. 



COMI'TK l)K l.\ TKIUIK DK CIIAMPAGNK ( 1 :5/iO- 1 :5'rl ). 



•2\)\ 



A (le (lliam])aiiijjiic, la souinie de il xxxv 1. Idiini. des 

deniers de la dicte pievostd, deniouiant illiiec et 

letoiu-nant, par m jours à cliascune foi/,, au l'iier 

de x s. tuurn. par jour, pour tout, iiir lli. \ s. 

Pour les despens des dessus diz en venant de 

I! Saint Florentin à Troyes pour compter dou goii- 

venienianl de la dicte prevoslé. demouranl illuer 

et retouinant, par iiii jours coinmençans le vii' jour 

de décembre (;(:cxi,i, au dit l'iier; pour tout, xl s. 

Summa : m" un" II), m s. 

c DI'SI'ENS PAR LES MAISTP.ES DliS FOIRES 
et le lieu tenant. 

\ monseigneur Maliieu desQueysnes, chevalier, 
garde des dictes l'oires, pour ses gaiges en gardant 
ycelles jnsipies à la saint Micliiel cccxli. par an. 
1) 11' 11). 

lit pour le lo\er de ses liosteiz. par le dit 
an, es dictes foii-es, \\\ Ib. 
A mon seigneur Jehan de Noeys, chevalier, son 
compaingiion. garde des dictes foires, pour ses 
K gaiges illuer , pai- ledit an, n Ib. 

Et poui' le loier de ses hostelz, pour ce, 

XXX Ib. 

A Symon Motiaii, garde dou scel des dictes 
foires, poui- ses gaiges dlnec de la saint Micliiel 
I' cccxi, . entrée de la foire saint Avoul de Provins 
jusques à Pantréede la foire saint .lelian de Troyes 
i;(;i:\i,i ensuivant, (jue maistres Jaque île (loillV 
ciimmança à exercer le dit olfice par \ foires, an 
hier de n lli. tiiiirn. |iai' an (|iii valeni pai' foire 
<; .XXXI II lli. M s. un d. tourii. . pmir tout . mu' m IIi. 
xiu s. 1111 d. 

l'it pour ses gaiges en la diiie liiiie saint 

Jehan dccxm. de xxxiii 11), vi s. vin d. , néant. 

pour ce que le dilmaistre Jaque exona le dit 

11 otiice seiiiz autres gaiges, lors qw. a ses gaiges 

à vie, les queiz nous prenons ci dessuz, ou 

chapistre de pensions à vie de ccste baillie. 

A Hiijfue Flaïuery, lien tenant des dictes foires, 

pour ses gaiges dès l'antrée des l'oires saint Ayoïil 

I r.ccxi, jiisipies en la lin de la loin; saint Jehan ccexLi 

ensuivant par m foires, an fiier de <: s. pour foire. 

pour loni . \\\ lli. 



Pour mener les escrips. |)rocès et registre des 
dictes foires que Pan appelle le fagot, de foire en 
autre, par les vi foires dessuz dic(es. en lasche au i 
hier de x\ s. loiirn. pour foire, pour tout, vi Ib. 
Summa : M i,\i! Ib. \iii s. m d. 

DESPENS l'Ali l>ES MAISTRES TEN.LNS LES 
JOLRS DE TROn^Sdon mois de septembre l'an 
milcccxi, , néant, pour ce (jiielesdizjoiir ne iuienl k 
pas tenuz. 

DONS DOU ROy \ CESTE FOlZ. 

Ay\\ h'eres meneurs de Troyes. pour don fait à 
eux reste foiz dou roy iiostre sire, par ses lettres 
et lettres don gardien d'illuec, tout rendu a court, i. 
X Ib. 

A INicholas Thobé, procureur don rov iiostre 
sire en la baillie de Troyes, pour don lait à li dou 
roy nostre sire, par ses lettres données \i jouis 
de juing cccwxix. de la value de ses gaiges de la v, 
dicte procuracion don |)reinier jour de janvier 
cccxxxvii jusques à un an ensuivant . on qnrJ temps 
il cessa de panre gaiges par Ponlenance dmi ro\ 
nostre sire, faite lors siiz ses olliciers pour le sub- 
side de ses guerres, les qnelz gaiges furent i-endnz x 
au roy, aux conqites de Tan feni à la Magdaleue 
cccxxxviu et de l'an l'eui à la Magilalene cccvwix. 
en leccpti- commune de la baillie de Troyes: pour 

tout. XI. II). 

Item à 11, |)(iur antre don lait à li dou ro\ jiar ses o 
dictes lettres de ses diz gaiges don jour de la .Mag- 
daleue xxii jours de juillet cecxxxvii jusipies au 
v' jour dou mois de novembre ensuivant, que la 
dicte procnracioii vaipia de procureur pour cause 
(II! la privarion d'icelli office faite |)ar nos seigneurs r 
qui tindient les jours de Troyes en cel an. en la 
|)ersonne don dit Nicolas, les qnelz gaiges fiuent 
prins snz le roy au coni[)te de l'an feni à la Magila- 
lene cccxwvii eiiterineinent et depuis remis en 
deble à la court, entre les délites ipie li roys doit q 
dou lenqis de l'eu f!stienne de Damberaiii. jadiz 
receveur de (lliain|)aiii{;ne. pour trop prins sus le 
roy des diz gaiges. pour le temps dessuz diz. paiez 
el reiidiiz au dit .Nicola--. par \erlu dou don dessus 

;h7. 



29-2 



COMPTE DE LA TERRE DE CHAMPAGNE (13/i0-l 3il ). 



A lUt, liés le jour delà dicte Magflalene cccwxvi jiis- 
tjues au v'jour de novembre ensuivant , par cvii jours 
le denenier non compté, au fuer de xl 11), par an, 
qui valent par jour ii s. ii d. pougoise ou envi- 
ron, pour tout, XI Ib. xiir s. v d. pougoise. 

ri A Thomassin de Saint Germain , portier ma dame 
la royne, par don l'ait à li ccsle loi?, de ma dicte 
dame, par ses lettres veues et seignées en la 
Chambre des Comptes, ilc un muy de froment à 
la mesure de Paris, au fuer de xvii s. vi d. tourn. 

r. le sextier, que t;uit valoit lors; pour tout, par lettres 
clou dit Thomassin rendues à court, x Ib. x s. 

A Jcixan delà Fonlie, eseuier. pour don fait à li 
coste fois lie ma dicte dame , pur ses auitres lettres 
données le tiers joui' d'octobre cccxli et lettres dou 

D dit eseuier, pour x Ib. par. xii Ib. x s. touni. 

A Thomas de Sainte Biete, (pu fu prevost de 
Saint Florentin, j)our don foit à li dou dit seigneui' 
par ses autres lettres données le quart jom- d'avril 
l'an mil cccxl , de la somme de l Ib. tourn. qu'il 

E devoit au roy pour la moitié de c Ib. en quoy il fu 
condempnez par maistre Jehan di; Bourbon et mon 
seigneur Jehan de Dinteville, lors reformateurs en 



Champaingne, les quelles nous rendons ci dessus, 
et les autres l Ib. fui-ent rendues au roy en recepte 
de l'extrait dou compte de l'an fi'iii à la Magdalene i 
eccxxxix. et lettres don dit Thomas, l Ib. 

Aux habitans de la ville deTroyes, pour don l'ait 
à eux ceste foiz dou rov noslre sire, par ses lettres 
dormées le x' jour de may cixxl, de trois arpens de 
bois à prendre en la forest de Montagu, eu la vente s 
Jaque de \ eidun et ses compaignons , pour la rep- 
paraciou de la forti'esse et des portes de Troves . 
achetez de eux au fuer de i. Ib. l'arpent, pour tout 
pai- lettres de recognoissance , cl Ib. 

Summa : ii" nu" un Ib. xni s. v d. poit. k 

RESPIZ ET GRACES, néant orendroit. 

RESTITUCIO-NS DU SUBSIDE de la chevalerie 
mon seigneur Jehan de France, pom' ce. néant. 

Somme toute de la despense de la baillie 

de Troyes : x" ix° xxn Ib. vi d. poit. r. 
Débet receptor v° xxw Ib. iiii s. i\ d. 
tur. , quas reddit inferius pei' extrac- 
tum ini°' balliviarum , et quitte hic. 



H. — BAILLI K DE MEAUX. 



RECKPTE. 



I. — A PROVINS. 

Dou cens de Villours et des Nouviaux Essars à la 
K saint Remy, l s. 

Dou cens de la Groe, v s. un d. 
Dou cens aus Bridez (pii part à Saint Ayoul. 
vni s. v d. 

Dou cens de Courtaon , xxx s. : 

(i Dou prestre de Rupperreux, pour le cens de 
ini arpens de terre, xx d. 

Dou cens de la viconté de Molimblois, v s. vi d. 
Dou cens de la grandie de la Viconté, xi s. x d. 
Dou cens de Pigy qui part à Malecouvée, ix s. 
H ini d. 

Dons cens des terres Guiart Landry, à Marcillyet 
à Ruj)pernMix, v s. 



Dou cens de Courtaon, xii d. 

Dou cens de n chambi'es au Bual. ni ob. 

Des los et des ventes des diz cens eu cest an, les 
parties au dos de cest roole''', li s. 

Dou seur an des mesons de Gaillart et de la mai- 
sou Colet de Nouvet, la quelle on souloit rendie 
en recepte ci dessus , par an , ix s. 

Des estauz aux bouchiers dou Val , pai- an . 
VI" Ib. 

Des estanz aux bouchiers dou Chaslel , ensemble 
le tonny des bacons . le quel on souloit rendi'e cy 
dessus eu partie singulere, xxib. 

Dou loyer des diz eslaux , le mai di devant Pas- 
ques llories et le mardi ensuigiiant pour vendre les 

I'' Voir, plus loin, p. 368 i;iiij. 



c M p T !•: I ) !•: [, A T !•: R R !•: 1) !•: (', 1 1 \ M v\r,y r. f i n 'i <» - 1 :i a i ). 



-i'.i:; 



A l).icoiis. ne:iiil . cil' ils smil ailiiioisuniii' ;i\ec los iliz 
i'sl;m\. 

Di's in.iilli's ,iii\ biiiK-liiris (Ion \ al , par an. 
w II.. 

IV's maillés aux Ixiucliiers <lou Chastel, x.vi s. 
Il Di's iiouviaiix bouchiers flou Val on cest aa, <lonl 
les parties sont au dos de cest roollt"''', (; s. 

Des iionviaux houeliiei's dou C/liastcl, pour ce, 
iiii lli. 

De la vannerie de Sauvigiiy, de Morlery et de 
r, Mont Raon. à l'Apparicion, les parties sont an dos 
romnic dit est " . xxviii s. ix d. 

DoM pain aux rliii'ns de Cliaiaule la Petite, vus. 
VI <1. 

De la vi'iini'iic de Pi;;), à l'Apparicion, vu s. 
u Sunima ; mu"\ix Ib. m s. v d. ob. 

Item des foirs de Provins par lk dit an. 

Dou four di' la porte Saint Jehan, néant, qnar 
il est clicois loue temps a. 

Dou lour de la porte Hodo\s, [lar an, \vi Ib. 
i: Dou four de la Fannerie, lx s. 
Dou lour dou Minaige, x\ii s. 
Dou four de la Juerie, ix Ib. 
Don four de Durlain et dou four du Locjuelicr. 

XL 11). 

F Don four des P)ains, séant en la rue aux Pour- 
ceaux , ensemble la place qui fu mon seigneur Dreue 
lie .laillart. acoustumée à rendre en reeepte ci 
dessous, xxxiii Ib. 

Dou four des Bourdes, xix Ib. 
c; Dou four aux Rennes, xsxviii Ib. 

Don four de dliangv, \vi Ib. 

Don four aux Riebans, xxviii Ib. 

Dou four dou foupet , \XM Ib. 

Don foni- de la porte de Troves. win Ib. 

Il Itf.m de la nioison de la meson niestre Kstienne 
de Villeneuve, à la saint Remv, v s. 

Des cbambres seur li' pont de Durtain. par an. 
xviil ib. 

D'une placi' où l'on vent les seiches . delez ces 



''' V<»ir, ]>ius liiin , |i. '.\C)H j K r, 
''' Voir, plus loin, ]). *iti8 i.MN. 



clianilircs, ipie l'an souloil reiidri' avec l'ostel ilr i 
rille ci dessou/. , par an , XL s. 

Don loyer île la meson Colet de Nouvel, neani 
ci, car l'Ile est rendue ci dessiiz avec la meson de 
(iaillarl. 

Dou lo\er de la maison Judas le Juif, adinoi- s 
sonnée à (luillaunie le Chaufornier, de Sains, el à 
Jehanne, sa femme, à louz jours pour moison à la 
saint Remy, x s. 

Et pour le cens de la dite maison à la dicle 
saint Remy, vi d. t» 

De l'e.scolle de gramaire, par an, nu Ib. 
D'une chambre lez la [wrte de Chungy, admoi- 
sonnée <î Colin Rriipiait et h Jehanne, sa femme. 
elà leurs hoirs, et la doivent tenir en bon estât, pai' 
an à la saint Remy, viii s. i. 

Et pour le cens de la dicte chambre à la 
dicte saint Remy, et ne porte los ne ventes, 
iid. 
De la foire saint Martin , à la saint Martin cccxi.. 
i; s. M 

Des terres de Savigny admoisonnees aux hoirs 
mesti-e Gelfrov de Saint Hviier et à Gilet le Hoiilier. 
par an , lxx s. 

Et pour le cens des dictes terres, à la sain! 
Remy cccxl . ix d. n 

D'une chambre et d'un jardin en Reuel, néant . 
qnar il sont adjoint aux hostez le roy à Pro- 
vins. 

D'une chambre lez ia porte dou Molin Nuef. par 
an , X s. o 

Somma : ii'iin"xvii Ib. nu s. \ d. I. 

D'une place lez le four de (Ibangy, néant, ipiai 
elle est admoisonnéî avec le dit four. 

Des halles où les gios drapiers vendent es foin's 
saint Ayoul cccxl. xvi Ib. p 

Des halles aux delailleurs es dites foires. neanI . 
qnar il n'v ot nniz maicheans. 

Dou loyer de la grant halle et don relier des- 
sou/., néant, cpiar elle ne fu jws louëe. 

Dou chapislre Noslre Dame dou Val, pour cens o 
à la saint Remv, xii d. 

Des estaus à l'Ourle devanl Saint Lorenl . en cesl 
an , Ml s. , 



29t 



COMPTE DE LA TERRE DE 



A De la nioison de la meson Andry de Forestailles 
lés le moliii de la RueUe, à la saint Remy, xxv s. 

Dou tonny des iialles de Ghaainns. es foires 
saint Ayonl cccxl, x Ib. 

De II chambres an Buat, poni' moison à la saint 
n Remy, x s. 

De deux jardins lez Nostre Dame dim Val. de 
Provins , xx s. 

De la nioison de la maison qui fn Raoul le 
Fevre, par an, vi Ib. 
r. Dou cens des terres de Lymengent, les quelles 
lient Estienne de Lymengent, pour moison à la 
saint Remy, viii s. 

D'une place lez les Trois Molius , |)onr moison , 
XX s. 
D Dou tonny des bacons, néant, quai- il est ad- 
moisonné avec les estaux aux bouchiers cy devant. 

De la maison aux Brûlez, à la saint Rémi, 
neani, quar elle est cbeoite lonc temps a. 

Dou cens de la maison Adam le Gros et d'uue 
E |)lace devant Saint Thiebaut, à la saint Rem\, 
IT d. 

De la giant halle où les gros drapiers vendent 
es l'oiii'S de may cccxli, xvi Ib. 

Don seur an dou grant hostel île Rouzençois. 
F |)ar an , lx s. 

Des astables iliuei'' les quelles souloient estre 
louées avec le dit grant hostel, néant, quar elles 
lurent abalues de jtieça pour ce qu'elles ne va- 
loient riens. 
c, Dou seur an îles maisons au Gordonan, par an, 
x\ s. 

Dou seur au de la graiil maison de Rains en cest 
an. xu s. 

Dou seul- an de la petite maison de Rains, 
îi néant en cest an . qnar elle n"a pas esté louée. 

D'ini pou de pré à Espaillart, admoisonné à 
.laquin le Vassaut, par an, x s. 

D'un pou de |)ré à Esdarne, admoisonné à 
Raoulin le Piquart, voituron, à la saint Jehan, 

I (XCM.I . \ S. 

Dou l'ouage de Gouitaon , à la saint Rémi, m s. 

De la place dou four, qui fu mon seigneur 
Dreueile Jaillarl, néant, quar elle est admoisonnée 
avec le foui' des liaius ci dessuz. 



CHAMPAGNE (1340-1341). 

Des appendis devant la boucherie dou chastel , j 
par an , lxx s. 

D'une place derrière le four île la Juerye, neaul, 
quar elle est admoisonnée avec le dit four. 

D'une place derrière la maison Gautier la Moe, 
néant, quar on ne trouve qui l'admoisonne. k 

D'une place lez la maison de liimzençois. où le 
bueeur à draps souloit estre, pour ce, néant. 

Dou seur an des changes dou Ghastel. pour ce, 
néant. 

De la Griesche de Pi'ovins, pour le cens d'un i, 
pou de coui'lil derrière sa maison, ou Chastel de 
Provins à la saint Remy, xa d. 

Summa : lxii Ib. ii s. ii d. 

De HumbertdeGrenissant, pour la moison''' dou 

pou de courtil darriere sa maison, xn d. m 

Et pour le cens dou dit cmntil, obole. 

D'une place en la foire aux chevaux ascensie à 

Crestien Lombait, par an, xii s. 

De la uioisun d'un peleux dessuz la tieiderie 
Pierre la Pie, admoisonné à Jehan Huylet, |)ai' au, n 
V s. 

Et pour le cens dou dit jieli'ux, à la saint 
Remy, obole. 
Des estaux aux gastelieis qui vendent ou chastel 
au mardi, par an, LX s. ' ; i o 

De Symon d'Aniillis. [tour la moison d'une place 
entre les [)rés Faussarl et les nuu's le roy à la saint 
Rémi. III s. 

Et pour le cens de ladicle place, i d. 
De la moison d'une |)lace dehors la Cordouaii- p 
nerie, qui fu Andry de Forestailles, xn d. 

Et pour le cens de la dicte place, i d. 
D'une noe tenent à la terre Rricet des Places à 
Becheiel, néant, quar on ne trouve qui l'admoi- 
sonne. Q 

D'un estai dehors la Cordouannerie qui fu Herbin 

le Coiilouaiuiier, poui- moison à la saint Remy, x s. 

El |iour le cens dou dit estai, obole. 

De la femme Estienne de Gucheinioy, poiu- le 

cens d'un pou de terre qui est entie sa maison et R 

les murs le roy. au debout de Hollande, vi s. 

''' Le ni^. iKirl*^ minsmi. 



COMPTK DK l.\ TKIÎIîE DE (Ml AMl'ACXK i 1 :5'iO- 1 :i^i 1). 



29.' 



A Dou seul" an dos luosous de Moiitjjelliei', ou Val 
di' Prouvins, noanl, cjiiar elles n'uni pas esté 
louées. 

Des halles aux peletiers. don Chaslel, par an . 

(A S. 

K Don seur an île la pelile maison au Coi'douan , 
ensemble une petite chendiie es Ouclies, admoi- 
soinié à Colin le Mouvant, pour cest an, x s. 

D'une chambre lez la porte de Cidoison , néant , 
qnar elle est rhenite loue temps a. 
<: De la femme feu Henry Coiehet, poin-ia nioiscm 
d'une place on Chaste! de Provins , flevant le Periei', 
à la saint Remy, \ s. 

Et poui' le cens de la dicte place . ( d. 
Des ios et des ventes des diz cens en cest an, 
I) néant, quar il n'en y a nulz escheuz. 

De Ragniei' le Poliei'. pour la nioisoa d'une 
place qui Ai feu Jehan le Boçu , potier, darrieie la 
court Gaillart que Pieire le Guvelier souloit tenir, 
;\ la saint Rémi . xii d.'''. 
K Et pour le cens de la dicte jilace. vi d. 

D'une chambre au Pont Cornu, néant, (piar 
elle est clieoile Innc temps a. 

D'une place lez la porte de Durtain . néant, quar 
on ne treuve qui l'admoisonne. 
1- De .laque le Page, pour la moison d'un pou de 
terre entre son pré et la tournelle dou Pont Cornu , 
à la saint Remy, vi s. 

Et pour le cens de la dicte teri'e, vi d. 
De la prevoste de Provins, ensemble les chatex 
r. (ficelle, admoisonnée à .lehan de Cornieron jusques 
à la Majydalene cccxli par an, raliatii w lli. pour 
les crehues, pour tout, illl'xxv ib. 

De la censé de la commune de Pioviiis. dou 
ternir de Pciitliecosie cccxli. ii' i. Ib. 
H Des liez . \iui Ib. \ s. 

Suniina : m un ' xmii Ib. x s. x d. ob. 

Dou |)ortaiffe des vins et de la couslume des 
draps de Pi'ovins. admoisonnés à Pierie d'Aunov, 
jusipies à l'Exalt.irioM Sainte Croix cccxli, par an, 

"' Niit(! rnar|;lll.'ll'' ; Ih-ttilidil nri'ptur prr .snjtmitt'iu nuit- 
liolmn nd Mili;ilutrii(ini i.C(.MU" /irit imnim rcMito hic de 
ftlttlett ilirli liu;;'tii'f \ i 11 x. , . . jini ditnbus (tiiuis J'inilh ad 
Mili'iliileiKim cc.r.xif. 



rabalu un" Ib. pour les crehues et c Ib. pour les i 
i'rans par charlie, |)our tout, xin' Ib. 

Dou pois de la lainne l'I des niolins aux foulons 
de Provins, admoisouné à Pierre (ioz, deTrarabla\. 
demorant ii Piovins jnsipies à la dicte Exaltacion 
Sainte Croix, |)ai'an, rabatu c s. pour les eiehues, j 
|iour tout, vi"xv Ib. 

Dou foraige des vins de Pi-o\ins. adraoisonné 
il Hugiie dou Corbier, à deux ans pour l'an fini à 
l'Exaltacion saincte Croix cccxi.i, darrenier seconi . 
pour tout, cv Ib. K 

Dou tonny dou charbon de Provins. ;idmoisoniié 
à Gilet de Gouvois par le temps dessus dit, pour 
ci> darrenier soconi, pour tout, xxxvu Ib. x s. 

Dou seur an de la maison des Ouclies, adnioi- 
sonné à Colin Angoulant par le temps dessus dit. l 
pour l'an fini à la Magdalene cccxli, darrenier se- 
ciint, ])onr tout, l Ib. 

Don touraige de la tour de Provins, adiiioisiiuiié 
à Cnlin Couvent, de Saint Mars en P>iie, |)ai' le temps 
dessus dit. jiour l'an fini à la Magdalene cccxli , m 
(larrenier seront, pour tout, l Ib. 

De l'escripture de la panne de Provins, admoi- 
souné à Sanronnet d'Ippre , de ïroyes, à deux ans, 
pour l'an fini à la dicte Magdalene cccxli, premier 
secont. rabatu x lli. pour les crehues. |)nur tout, n 
vi"xlb. 

Dou seel de la prevoslé de Pi'nvins. admiiisonin' 
au dit Sançonuet, parle dit temps, rabatu x Ib. 
pour les crehues, pour tout, ex Ih. 

Des nu deniers dou registre illuec. admoisonnés o 
au dit Sanconiiet jiar le dit temps, rab.ilu xx s. 
pour les criduies. |)(iur tmit , xv Ib. 

Des foires saint VmiiiI de Provins cci \li . adnioi- 
soniK'es à Cuillaiime li' (iras, de Troves. rabalu 
x\ II), (lonr les crehues. pour tout . viT' x\ Ib. i> 

Dou seel des l'oiii's de Ciiampaigne es dites foires 
saint Avoul . n i\ Ib. v s. 

El pour les un il. des delDiux illuec . cvii s. 
un d. 

Sumnia : n'" n' i.xii Ib. \ii s. ini d. q 

Dus KoniES i)K MAI de Provins ensuigant , tenues 
en garde pour le ro\ par Gauchier Noire de Pro- 
vins, pour ce que l'ail III' ti-ou\asl ipii les Miiissisl 



^96 



GOMPTK DE LA TERRE i)K 



A admoisouiier, ne donner pri? siillisant c'est assa- 
voir : 

Des entrées des dictes foires qui croissent et 
apeticent. xxiii Ib. i\ s. 

Dou tonny de peleterie et de cordiian , xiii Ib. 
1! II s. I d. 

Des es(au\ des dictes foires , vi ib. 
Des changeurs iUuec, vm ib. viii s. 
Des estaux sus le pavement , \x s. 
Dou pois iiluec, \x\vi s. m d. 
r, Dou tonny des draps que l'an vent en la balie 
de Provins au mardi, admoisonné h Gilet le Mire, 
\xv s. 

D'une maison le roy devant la croix dou Chastel 
de Provias, néant, pour ce qu'elle n'a pas estéad- 
D moisonné. 

Dou tonny des bazanncseii la maison Quantin le 
(<ordouannier, pour ce, néant. 

Dou tonny de cordouan en la maison Pierre Sau- 
gete, pour ce, néant. 
K Des yssues des dictes foires, ix Ib. vi s. ii d. 

Dou sceldcs foires de Cliampaingne es dites foires 
<le raay cccxli, dès l'entrée de la dicte foire jusques 
au jnedi avant la feste saint Jehan Baptiste ensui- 
vant que la garde dou dit seel fut baillée à mestre 
F .la([ue de CoillV, conseillici' dou roy nostre sire, 

CVII 11). 

Et dès le dit jnedi jusques à l'antrée de la 
loirc saint Jehan ensuigant, ix"v Ib. xiiii s. 
m d. ■ ■ '; ' ■ 

G Et pour les ini d. des deffaux ilhiec, vu Ib. 

III s. iiii d. 
De la prevoslé de Saint Lou de No, admoisonnéc 
il Guillaume le Vulois, de Provins, jus(pies à la Mag- 
ilalene crc.xLi, par an, pour tout, x Ib. 
II De la terre de Béton Bazoches, néant, quar elle ] 
est donnée à damoiselie Marie de (lliamparmoy et à 
ses hoirs de son corps. 

De la vendue de li° lxxii sextiers m bicliès de 

lilef, deluis par le complr des liiez de eest an pour 

1 le denioiant des blez de la jjreiietei'ie de Meaux, 

M'iiflus au l'iicr de M s. le sextier l'iiii pariiiy l'antre, 

pour tout, nu" i Ib. xiiii s. m d. 

Siiiiiina : im' i.v lli. xiiii s. iiii d. 



CHAMP.AGiNE (1 JiûO- 1 S^il). 

De la vendue des orges , néant en cest an , quai- 
tout fu mis à froment. j 

De la pesclierie de l'estang de Provins de l'yaue 
de Vousie, dès le dit estang jusques à Edarne, et 
l'yaue dou fossé Saint Nicolas, ensemble les rox, les 
jons dou dit estang et l'erbe des fossez d'environ 
Provins, admoisonnée à Jehançon Truelle de Se- k 
zanne, demoraiit à Provins, à vi ans, pour le terme 
demay cccxli, secont vi°, xv Ib. 

De deux chambres advenues au roy, à Provins, 
de l'estrayere Gautier ii; Savetier, néant, quar elles 
sont cheoites lonc temps a. i. 

De Jaque Tuebiief , jiour la nioison d'une place 
en l'Escorcliei'ie, vi s. 

Dou loyer d'une mole es estangs de Provins pom 
moldre feiremens, i,x s. 

De la moisou d'un jardin altciiaiit aux murs le m 
roy entre la porte de Chaingy et la |)orle Houdoujs, 
à la saint Remy, \ i d. 

Et pour le cens clou dit jardin, pour ce, 
id. 

Des lox et des ventes des diz cens, néant, quai \ 
il n'en y a niilz euz eu cest an. 

De la clerj|ie de la prevosté de Provins, ailnmi- 
soniiée à Gilet d' Gouvois, demoiant h Provins, 
jusques h In Magdaleiie cccxli, par an, rabatu xv s. 
|)our les creiiiies. pour tout, xwv Ib. v s. o 

Dou seel dou bailli de Meaux et <les esciiptiires 
iiluec. néant, pour ce que nous les rendons ci 
dessus ou cliajjistredi/rroYes, avec le seel dou bailli 
iiluec. 

Dou grant estang le lov en la foresl de Sourdun , v 
néant en cest an, pour ce qu'il n'a pas esté jies- 
cliiez. 

Don petit estang dessoiiz. pour ce, néant. 

De la mairie de .Sourdueil et d'Armez. [»our les 
esploiz de justice de plusieurs bouigois dou roy o 
deinouranl es dites villes , estans par point de chartre 
liors de la prevosté et de la commune de Provins, 
tenue en garde j)ar Symon Kayu jusques ;i i'Exal- 
tacion Sainte Groiz ecevi.i , jiar an , de x Ib. que les 
diz esploiz inontml. dont il cliiet xiiu s. pour del- r 
fau\ de po\res gens dont ou ne puet riens avoir; 
pour le démoulant, i\ Ib. m s. 

D'une |ihuT scani ;i Provins dcvaiil li; Miirnt, 



coMi'Th: i)i; i.\ Ti;!'.iîK dk champa(;>ik (i:i'iO-i;5/ii). 



•2'M 



\ admoisoiim^c ;i ,li)lliiii le Milliii. |)iiiii- iiiuisoii ii hi 
siiiiil licim , Il s. 

l'A |)Our le ci'iis lie la ilicli' |ilacc'. il la iliclr 

sailli Itciiiy, ii d. 

Don l)i-irrs (loii nioliii di' la Vicoiilti (l(^ Moiihi- 

II blois (sir), aflmoisniiiK? à Maliiot dou l'Iiùssyi- di' 

IMgy à V ans, |iiiur la saint liciiiy ciicxi. , seconi \', 

\ s. 

De la nioison de la nioilir d une iiiaisiirr assise à 
Aleleii, la quelle nul/, ne reclamoil, adiiioisoniii'i' 
c de nouvel h Synion le l'iqiiarl ;i la saml Rciiiy, et 
ne |)nrte lox ne ventes, \ri d. 

Surania : i.\iii il). \ s. i\ d. 



IlOIS liK PRilMVS. IIOMKWKS. 

Dou bois le roy en la lniesl de Souidun, entre 
Il les communes de Malecouvde et les bois Saint 
Martin deToiu's, pour xii arpens et demi, vendus 
à Jehan l'Oncle, de Jeune, au fucr de \l s. tourn. 
l'arpent, ()our la saint Ayoul cccvl, darrenier se- 
cont, XII Ib. X s. 
K Uou dit bois 011 lien i-'on dit \veriiel, pour 
wwiii arpens et demi don dit bois, vendu à Tliie- 
baut Lanterne au f'uer de un Ib. rar[ieut, pour ce 
secontvi", x\v Ib. xiii s. un d. 

Dou bois le roy en la fori'st de Sourdun, au 
I bout de la cliancii; de l'estanf)' illiiec, pour un ar- 
pens l't demi vendus à Jehan Poilemerrot et ses 
ciimpagnons au fner de wxii s. l'ariieiit, pour ce 
et piinr lont. \ii Ib. lui s. 

Diiii ilil bois, pour vir arpens vendus à Jehan 
i; Piintisiaii an leur di; \\\ s. l'arpeiit. pour ce et 
pour tout, \ II). \ s. 

Siininia : i.\ Ib. wii s. un d. 

tiitAKniK DK l'iuiMNS doiil li's parlli's soiil an dos 
ili' ce rolle '', pour loiil, lAii Ib. \v s. Mil d. 
ai lit ])on;;oises; |)our ce, néant. 
Siimma |)er se. 

Summa de l'ro\iiis, eiisciiibli' h's bois : 
im'" i\'" \n 11). \ 1 s. ini d. m poil. 

■'' Voii-, |ilii< II. 111, \u ;ic.8 V .■■| ;j6,|c. 

l.llMll' l>K l.HlMI'Ai;\K. III. 



II. ._ \ Ml.;\n\ |;T \ LAING.NV. 

De la prevosté di' Mranx. ensemble les chatel/ i 
d'icelle, admoisoiuice à Jehan (juantin. de Meaux, 
jiisqnes à la Mafjdalene cccxLi par au, rabalii w Ib. 
pour les d'eues, jioiir ton!, iiir'wv Ib. 

Des liez, wix 11). 

De la censé di' la coniiiiune de Meaulx, dou i 
terme di' Noël cccvi. , dr vu" Ib. \\\ Ib. ; les 
autres r.\ ib. sont baillieez au conte de l''Iandres 
pour la causi; contenue en l'autre compte '"'. 

De l'abbé de Saint l'haroii de Meaux, pour la 
{jardedes'alibaye, don ternie de la Toussains cccxi. . u 

M, 11). 

Don prieur de Saillir (leline de Meaulx, polir 
ce, x\xv s. 

De l'abbé de Laini;uy, pour la jjarde de s'ab- 
baye, don lermr de Lainfjny cccxi,, n Ib. i. 

De rescrijitiire de la jiaiine de MeanU, admoi- 
sonnée à Colart le Foulon à xii ans, pour l'an feui 
à la Magdaleiie cccvli, xi' xii', c, Ib.'-'. 

Dou seel de la prevosté et des un d. dou l'ejjistri; 
illiiec, admoisonni's au dit Golard, jiisques à la m 
Magdalene cecvLi, |)ar an, pour tout, l Ib. 

Des foires de Laiuguy seur Marne l'an cccxl, 
néant, pour ce qu'elles sont à l'abbé d'illiiec. 

Dou seel lies l'oires de Cliampaiiifjne es dites 
foires de Laingny, m' mii Ib. x 

Et pour les 1111 d. des deiïaiix illuee, 
cxiiii Ib. 

Dou loiiraige de la lourde .Meaulx. adnioi.sonné 
':> Jeliaii la Vielle jnsipies à la Ma;;dalriie i:i:i;\li. 
darrenier secoilt, pour tout, wviii Ib. o 

Dou pois de Meaulx, de la place dessou/, le pi- 
lory, de la |)esclierie dou lusse Saint iJemi, des 
balles, de un i-slaiix illuee et de la loige où li' 
prevost en garde souloit tenir ses plaiz, adiiioi- 

"' Noli' H);irjjinale : Viilriitirr iiayisin tir tjir t fit nirnlin in 
ilfhilin MiijHT crc.iri^. 

"' Note marijinale : .irrc.'iiiilur iit otmp tto ilr iiumi ax i i i j i , 
jim islis .vrijilis rt si/;illi), ijhc (ijinniiin J'iuriiiil (ul m aiiilux 
iiiriiiii'iHliis ad Magdalcitam ccc l ;,/ , invriu n' l. Il), ijiinlibcl 
iiiiiin. Ci'llo iMili' 11 l'ii' riiiiii'lli'i', l'I l'on a l'xpliqiii' sa siip- 
|iri'<sioii ilo la Cai-nn Miiv.uilo : .Mrlvl ilr htn uneit't. ririiii, 
littrrdntm /r;;)\ n'ddlltlrum iii ct)inpt)tit .sriiii.nti. 



298 



CUMPTK DE LA TERRE DE 



A sonni's à Ji^lian le Ghjindelier, fleMeaux, pour l'an 
Iciii à la Magdaleiie cccxli, premier secont, pour 
toiil, XXVII ib. 

De deux vHes scans en Marne au dessouz des 
inoHns de Meaux, admoisonnées à tonz jours à 
r. Jehan de ];\ Fosse et à Guillaume son frère, pour 
l'an feni à la dicle Magdalene. xvi s. 

De deux autres yllesilluee, admoisonntîes à touz 
jours il (Jarin Berangier, deMeaulx, pour l'an feni 
à la Magdalene, xxn s. 
c Dou cens d'un estai tenenl à l'église Saint Es- 
tienne de Meaulx, ascensi à touz jours à Jelianin 
Chaude Tourte, de Meaux, à la saint Remy, ii s. 

Dou cens d'une place séant à Meaux emprés le 
Petit Chastellet, ascensie à GuiRaume Biau Filz 
D pour faire uns tirouers illuec, à la dicte saint Remy, 
VI s. 

Des lox et des ventes des diz cens, néant, pour 
ce qu'il ne portent lox ne ventes. 

De la moison d'une ylle séant en Cliasselles. ad- 
lî nioisouni' à Jelian de Laingny, pesclieur, par an, à 
la dicte saint Remy, vi s. 

De la moison d'une place rpie on dil la place don 
l'alis, admoisonnée a Girart le Cousiurier, à la dicte 
saint Remy, vi d. 
F De la moison d'une mote séant suz le pillier dou 
Pont Roydc à Meaulx. admoisonnée à touz jours à 
Jehan de Ghiele, par an, à la dicte saint Rémi . 
\ s. 

Et pom- le cens de la dicte mote, obole. 
G Des lox et des ventes des diz cens et moisons, 
néant en cest an , pour ce qu'il ne portent lox ne 
\('ntes. 

De la pescherie dou fossé de Cornillon, admoi- 
sonnée à Jelian Chaudel à deux ans pour l'an feni 
Il à la Magdaleue cccxli, premier secont, {)oui- tout, 
XV s. 

Dou cens d'une place que l'an dit Trye le Bar- 
doul, asceucie à Jebanin l'Amy et Jehan Oudart. 
de Trye le Rardoul, par an à la saint Remy. 
I x\ s. 

Don loyer de la porte saincte Céline, loué à 
Guyot le Barbier, par an , x s. 

Dou loyer d'une tour ilevant les ])oidies de 
Meaulx, néant, pour ce qu'elle n'a pas esté louée. 



CHAMPAGNE (1 :U0-13/il). 

D'une yUe séant en Marne, admoisonnée de nou- i 
vel à touz jom's à Guillaume Pichet, à la saint 
Remy, xii d. 

D'une autre ylle séant en Marne dessouz Char- 
mantré, admoisonnée à Mahiet de Gharmantré à 
touz joui's , à la dicte saint Remy, ii s. k 

Suinma : xiii°i Ib. xix s. vi d. ob. 

m. — AMOIJSTERUEILENFOILGD'VONNE. 

De la prevosté de Moustereul eu Foule d'Vonne, 
ensemble les chatelz d'icelle, admoisonnée à Es- 
tienne Estianne, dit le Moinne, de Voiiz, à deux i. 
ans, pour l'an feni à la Magdalene cccxli, derre- 
nier seront, pour tout, iii'xx Ib. 
Des fiez, xini Ib. x s. 

De l'escriptufe de la panne de Moustereul, dou 
seel de la prevosté et des un deniers dou registre m 
illuec, admoisonnés à Symon Ghastellain jusques à 
la Magdalene cccxli, par an. rabatu \x s. pour les 
creues, pour tout, xxxi Ib. 

De la moison d'une maison et d'une granche, 
ensemble le pourpris ipii furent fini Reque\re n 
Ghastellain, lesquelles furent aclietéez pour le sé- 
jour dou roy Loys'"', admoisonnées à touz jours à 
Symon Ghastellain, de Moustereul. par an, à la 
suint Remy cccxl , lx s. 

De la moison de deux granehes, ensemble les o 
appartenances, séant à Moustereul, dont l'une fu 
feu mon seigneur Jehan Agace, jireste, et l'autre 
l']manjart de Tavers, et furent prinses et achetées 
pour le dit séjour, admoisonnées à Jaque Pastourel 
dès la Magdalene cccxl jusques à demi an après r 
ensuivant, xl s. 

Et pour l'antre demi année, néant, [lour ce 
que l'an ne trouva qui la voussist admoi- 
sonner. 
De la moison d'une place et des masures où fu i.> 
la grandie qui fu Thiebaiit la Vache, et fu prise 
pour le dit séjour, ensemble une lournelle de pierre 
joignant à la dicte place et masures, admoisonnées 
à Henry le Grespé, pour le terme de la saint Remy 
en cest au, V s. r, 

''' Louis Hiitin. 



COMI'TK l)K I.V TKKIiK J)K Cil AMl'ACNK ( I IJAd I li 'i I ). 



iO!) 



A El |)our le cciiz du la dicle j)lai'c , iiuisure 

Ol IdlMIll'llc, l[ (1. 

D'iiiie plaC(^ scant à Moiislurriil, en la iiK^ aux 

Jiiys. advenue au roy |i()iir ce ([Ue iiiilz ne la re- 

clanioil , la (juelle souloil tenir feu .la(|ue (ie(ii;|iii, 

11 aduioisonnée h TliielianI d'Areis, |iiMn- nioison 

l'andeniain de Noël, m s. 

I']t [)onr le cenz do la dicle place, i d. 
De la movsdu d'une vile seanl au dessouz dou 
pont (lionne, adinoisonnëe à Jelia* le Juyl', ])our 
(; nioisnn le jour dessus dit, \ s. 

l'A pour le cens de la dicte ylle, i <l. 
Don cens d'une place séant suz le l'ossé le roy, ou 
iuarclii(' au lart , ascencie à Estienue le Potier, ce 
dit jour, VI d. 
Il D'une autres |)lace oi'i furent maisons jinnelles 
séant ile\ant la maison de l'ruilly suz la rivière, la 
quelle nulz ne reclanioit, ascensie à Jehan l'Oison, 
par an, u s. 

D'une autre |)lace entre la meson Jelian lîebit et 
E l'errole. sa femme, et les fossez le roy par devers 
les caves, ascensie au dil .lelian Rel)it, par an, l'an- 
demain de i\oi'l, \i d. 

D'une place séant à Mousterenl, entre les j^rans 
|ions et le jtiller (jui lient à la place Ja(|ue Pas- 
I lourel , et l'autre piller qui est |)ar devers le molin 
le roy illuec, tant comme l'arche dou pont contient 
entre les deux piliers dessuz diz, en lonc et en lé 
avec le piller par devers le dit molin le roy, tenant 
h l'arche dessuz dite et à celle qui est [lar devers 
«: le dit molin, admoisonnée au dit Jaque et à Je- 
liaime. sa femme, poiu- cens l'andemaiLi de Noël 
c.ccxi. , qui porte lox et ventes, m s. 

Des Ion el des \ entes des diz cens, neani i-t\ ci'st 
an. 
ri Don loiiyer d'une tonriielle loiii'e à Ivielol la 
Uergiere jnsipies à la Magdaleile cciai.i . |iar an. 
XVI s. 

Dou cens d'une place séant îi la Moule, où 
l'an vent la chair au .samedi, ascensie à (!uil- 
I l.iinne lie Miinihi'liai'l . par an. raiideinain de .\oel. 
VJ d. 

De la inoison d'un coiirlil assiz devant la jpvinche 
dou Séjour, adiiioisiiiiiié ii Michelin le ('•liarpen- 
tier, à la sain! liemi . mm s. 



Kl pour le cenz don dit courlil. iiii d. i 

De la cleiji'ic de la pievosté de .Mousterenl en 

Koiilc iMonne, adiniiisonin'e à Theveiiiu d Oin- 

meaux, jusques à la Magdalene cixxLi |)ar an , i-a- 

batu II s. VI d. ])our les creues, pour tout, m Ib. 

VII s. VI d. K 

Siimma : m i,\\i\ Ib. m s. mu d. 

IV. — \ m\\ SUR SEVNNE. 

Néant, (jiiar ma dame la royne Jelianue d'Evreux 
tient tout pour cause de son douaire, excepté ce 
qui s'ensuit; c'est assavoir : i. 

Des fours de Bray admoisonnés à Thomas l'Ar- 
peiilenr a deux anz, jiour l'an feni à la mi aoust 
cccxLi, derreuier seconl, [lonr tout. x\\ Ib. 

De la maison le roy séant ài Ihav devant le 
inouslier, ailmoisounée à Drouel de Goni|y à viauz, m 
pour l'an feni ;t la Magdalene cccxm, tiers m', 
pour loiil , iiii Ib. 

Siimma : wviiii II). 

\. — A .\0\ LE CinSTEl,. 

Néant, pour la cause coiileiuie en laiitre n 
compte'''. 

iiois DK .loi. domaixm;. 

Dou bois le roy en la forest de Jov, (pie l'an dil 
le lîiiignon le Roy, vendu à Jelian le Prévost, de 
Viez (Ihampaingne, pour la saint Ayoul cccxi, , o 
deirenier quart, xlvi Ib. 
Suinma per se. 

(invEnii; nu Jov dont les parties sont au dox de 
ce roole'"'. |ioiir tout, cxi Ib. \iiii s. ii d. pougoise. 

Sinniiia jier se. i> 

Siiinnia de Jo\ pour les bois : \ n" wii Ib. 
\iiii s. II d. poitevine. 

''■ Km miirjn' : ïiilealur ((■•isitiitt . ni iii ronqmto jitrrt'iliiiti. 
.louj .iviiit l'iij réceraniPiil alliilnic nu comli' ili' Khindi'n 
(voir, plus loin, p. .'Joi, t-ol. •*. , noie -î ). 

'■' Voir, plus loin, p. 30() c. à o. — On lit pu iiiiii|;o lii 
note suivauto : AUijun siiiil jmwnila in debilis pcr parles a 
let-jjo, 

38. 



;{()0 



COMPTE DE LA TERRK l)K CHAMPAGNE ( I3't0-134 1 ). 



A VI. — A COULOMIERS. 

De la pievoslë de Coiilomiers cl tles autres ronlcs 
illiiec. néant, qiiar ma dame ia rovne Jelianne de 
Evreux les tient pour cause de son douaire , excepti' 
ce ([ui s'ensuit : 
Il De l'aldx'ssede Jueire, pour la {farde de s'abliaye. 
dou terme de Laiugny ecr.xr. , iT IL. 

De i'abbé de Resbés, pour la garde de s'al)l)aye, 
don terme de la Toussairis v.c.cxi.. vu" 11). 
Summa : m' x 11). 

C nOIS DE COliLEMlERS. DOMAINNE. 

Néant, cjuar ma dame la rojne .lelianne les tient 
poui- cause de son douaire. 

(^mERIE DE CoilLEMlEBS. 

Pour ce. néant. 

VI. — A SEZANNE. 

Néant, que ma dame la royne Jehanne lient tout 
pour cause de sou douaire, excepté ce qui s'ensuit: 
c'est assavoir : 

De la censé de la commune d'Erbice, dou ternie 
]•: de la Toussains cccxl et de Pasques cccxli, de 
iiiT'i Ib. néant, pour ce que la dicte censé est 
l)ailliée en lieritage en certainne assiete de terre à 
mon seigneur li' conte de Flandres, à cause de ma 
(lame la conlesse sa fennne'' . 
F De l'estang le roy en la forest don (iaud, en- 
semble les eslangs dessou/ le molin de Eaicby et 
au dessouz dou prieurtë illuec, néant, quar il sout 
baiiliés à ma dame la royne Jehanne on la per- 
l'ection de l'assiele de sou douaire. 
(; De l'estang de Tiugale on parc de Laicliy, des 
prés et des bois illec, néant, quar il sont baiiliés à 
héritage à mon seigneur Jehan de Joinville, che- 
valiei-, seigneur de Mery et de Laichy, à escliange 
de sa terre de \'aHcoulour'^'. excepté le seurfait de 

''' En inariïe : Vidcalur assisia. — La foiulessc. de Flandre 
ici mentionnce est Marguerite de France, l'une des filles 
du feu roi Phdippe le Lonj; et la femme du comte Louis I '. 

I" En mar(;e : Vidraliir nsxisia. Cf. loiue II du présont 
recueil , p. .'i-ï7 à X\'j. 



ime quantité d'arpens de bois que li roys doil ii 
pranre et faire couper es bois ilou dit [iarc. 

Dou seurfait des diz arpeus, néant à présent 
jusqiies en l'autre compte. 

De l'estang le roy à Erbice, néant en cest au, 
quar il n'a pas esté peschiez. i 

De la moison d'une maison et d'un courtil, et 
d'environ demi arpent de vigne en trois pièces, 
assiz à Sezanne et ou linaige, qui lurent à la femme 
Guillot Lambei*, et ne furent pas baiiliées en as- 
siete à ma dame la royne Jehanne, ascensiés à s 
touz jours à Pierre Hidlier de Sezanne, pour l'an 
l'eni à la Magdalene. f;(;(;xLi, l s.'''. 

|]| pour le cens dou dit courtil. i d. 

De l'escripture delà panne de Sezaune, admoi- 
sonnée à Jaque Teni peste, de Barbonue, à deux ans. k 
pour lan feni à la ^Magdalene ci'.uxli, derrenier se- 
cont. pour tout, lxvii Ib. x s. 
Sunniia : l\x 11), i d. 

tiOlS DE SEZANÏiE. DOMAINNK. 

Néant, que ma dame la loyne Jehanne les lient r. 
pour cause de son douaire. 

GRAEBIE DE SEZANNE. 

Pour ce, néant. 

VII. — \ GHANTEMELLE. 

De la prevosté de Cliantemelle et des autres m 
rentes illuec, neaul,qne ma <licte dame la royne 
Jehanne tient tout poiu' la cause devant dite. 

liOlS DE CI1AXTEME],I.E. DEMAIXNE. 

Dou bois le roy de la Traconne, ou lieu que on 
dit Hautes Revenues, suz le chemin qui va i\r \ 
Barbonue à la Forestière, rendu à Jehan de Saint 
Remy et Colet Cofl'el, de Barbonue, pour la .saint 
Ayoul cccxi, viii°ix°, lxxv ib. vi s. m d. 

Dou bois le roy en la dicte forest . attenant à iem- 
dicte \ente, vendu à eux pour la uidange de lein- i> 
vente, mm" \\'. xi. s. 



'' En inarjje : Ih'riipcirtftr jiro U'nipoi-c prcredctui, hh'iit 
illo-1 ijiii leinieriiiit diclivn diimilm, ni in ronijiolo /iivi-edelid. 



COMPTK l)K [.A TKI',IU': DK C II \ Vl PAC NK ( I ;5 'i 0- 1 :5'i 1 V 



iOI 



A Diiii l)<iis II' idy (le la Tracoiiiii', attciiaiit (Irs 
itdis (le Sailli l'IstiiMiMi' di'Tioyes, Nciiflii à mestre 
Tliii'baiil lie rAiiiii', \i'Mi', wiiii lli. \ s. 

1 1(111 liois II' i(iv (Ml la dicte forest, séant à la Noe 
(les l'|-('aii\ , vendu à Ilciiry d'illcs. de Sezanne, 
Il (larreiiicr viT, i.wv Ih. vm s. vu d. 

Diiii liois le roy cil la liircst de la Traconiic, ou 
lien (jiie on dit à la Noe des Grés, vendu à Jehan 
de Saint lîenii pour I^aing'ny cccxi-, quart quint. 

lA lll. 1111 s. VI (I. 

(. Don bois le roy en la dicle forest, attenant des 

liois de Saint Julien, \endu à Jehan Perrin-non , de 

Villonnosse, derrenier (jiiiiit, wiii ih. vm s. ix d. 

Don bois le rov en la dicle loiest, entre le chemin 

de liarbonne et les prez don Parc, vendu à Jehan 

I) Poillevillain, hourffois de Paris, pour la saint 
Ayoul ccc\i,, (|iiart vu", wiii lii. m s. un d. m [lou- 
jfoises. 

Dou bois le loy, on lieu que on dit an Puisât, 
contenant lu arpens au tuer de nii Ib. wiii s. ix d. 

i: l'arpent, vendu à Evrart le Coursier, tiers quint, 

I.I II). Ml s. 

Dou bois le roy, à la Place Jeliaii DajJ-osne, con- 
tenant \ arpens quartier et d(>iny an l'iier de i.ii s. 
M d. l'arpent, \endii à PerrinelMartouze, (hnTenicr 
K tiers. IV Ib. wiii d. m pongoises. 

Dou bois le roy, lez les (4iniiiiuiies de la Fores- 
tière, pour xxiii arpens et deniy au fiier de ew s. 
l'arpent, vendu à Milet Poinsart. tiers quint, 
wviii Ih. un s. 
c Dou bois le roy, à la Noe des Pivaiix, pour 
vxiiii arpens au fuer de xiii Ib. l'arpent, vendu au 
dit Milet, ti(;rs vi", i,ii Ib. 

Dou bois le rov, ou lieu (|iie on dit aiiv En- 
chaslrcs, poni' xii arjiens et m (piartiers an liier 
Il (le wmi Ib. I'ar|jenl. \eiidii il Jehan Poillevillain, 
tiers ipiii't, iv" \ii Ih. \u d. ' . 

Don bois le roj es Corvées de la Trotine. pour 

'" A la fin du cliapilrp, on lit la note inari;inat(> siii- 
MÉiitc : Hfddidit rcraptor pcr Kftpwntcin i-ompotmn htïus bnUîviv 
iid Ma'fdilh'nam cr.cxui", pro unn roniptUato hic di' bosco 
ri'jji.t prope foamta (It: .\nrlia.Kln:< , pro XX m arpciilix boici 
rfitdîtis iU>U'ft) (Itiuxiii pro ti'vmîni) Lali<jnian ccct r," ml ra- 
linnem dr il l s, pro tjitolibct arjiriidn (sic ), pro jiriiiin vt" 
1 1 Ih. 1 1 «. 



i\ arpens et i quartier an hier de un Ib. x\ s. l'ai- 
penl, vendu à Jehan Eiirroii. derrenier tiers, xiiii Ih. 
xii s. XI d. I 

Dou bois le roy en la Traconne, dessuz les Tieu- 
leries de Clianleni('ll(\ pour i.xi arpens au fuer de 
cv s. l'arpent, vendu à Oiidiii le (îriial. pour ce. 
secont VII*, i.i Ib. xiiii s. x d. oh. 

Dou bois le roi en la Traconne séant à Pimpre- j 
iielle, pour ix arpens et un quartier an fuer de 
cxiii s. IX (I. l'arpent, vendu A Mac(5 de l'/Vune, jionr 
Laingny cccxi., secont tiers, xvii Ih. x s. mii d. 
m pongoises. 

Dou bois le roy en la Traconne, ou lieu que on k 
dit du Faisot, pour iiii" arpens au fuer de vwmi s. 
VI d. l'arpent, vendu à Dudart Cochet, Philippon 
Bon I']scuier et Cuillauine Rieux. pour Laingny 
cccxi. . secont tiers, i, Ih. 

Suninia de Chantemelle, pour les bois: i. 
MI' XI. \ Ib. vm s. VI d. m pongoises. 



Vj 



AU PLAISSIE AUX BUEBANSt''. 



Don cens di»s coiistunies et de plusieurs autres 
rentes a|)parteiians au chastel don Plaissi(! aux 
Birbaiis. néant, (pic tout est baillié à mon sei- ii 
giieur le conte de Flandres en certaine assiele de 
terre, à cause de ma dame la coiitesse sa femme'" . 
exceplf' ce (jui s'ensuit; c'est assavoir: 

'' l.e l'iessis-aux-lîrébans li(;iirait au Jin siirli' au iiomtiif 
des fiefs mouvant de la chàtdlenie de Provins, et l'on i|;noii' 
comment il fut uni pour un temps au douiaint^ comtal. 
11 (levait son surnom à une fainilh; provinoise, parmi les 
membres de iai|uello un remaniue Milon 1", maréchal de 
Cliampa|;ne vers l'du 1180, el sou lils Milon H, (pil, rem- 
plissant tout (l'atiord il la ruur champenoise l'ollice do chain- 
lirier, fui Puii des chefs de l;[ (|uatrii''nie croisade et devini 
apn'-^ i-.'.o'i houleiller de l'eiupire latin de Constantinople. 
Ou trouve mention, eu ci-îS, do t*ierro (^de Plosselo Bro- 
hanuo-. chevalier; en i'!7o et IJ71, do Baudouin le Brebau , 
ff miles, de Plesseto Brelxinnoruni" (Bour(pielot , Histoire dr 
ProriiiK, t. I, p. i53-i5/i. note); et vers i-:fj^, la fforte- 
rece»^ (lu lieu (''lait au pouvoir de Pierre de iiossigny. Encore 
connu au \vi^ si(''cle sous sou nom priinilif. le Plessis-;m\- 
Breliaus est ((ujourd'hui , sous le vocjdde du lMessis-au\-Tour- 
nelles, l'un des ('u-arts de la commune de (aicharnKty. 

''' Note mar|;inalo : [idrnlitr asxixin itt siiprii. — Vior 
.(U\ .\rchives nalionales , smis la cole K 'i.'i . n^ 7, un maii- 
deud'iit royal, eu t[nl'' (1(( 1 (1 sepleulhre i33(), a(lress(i 



;in:2 



GOMPTK DE LA TERHE DE CHAMPAGNE (1 lUO-l 3/il). 



A D'une place séant au clil Plaissie, utleuant de ia 
maison (jui fu Jehan de Mes et au clieniin dou roy , 
advenue au roy pour ce que nuiz ne la reclamoit, 
ascen