(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Children's Library | Biodiversity Heritage Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Genera insectorum."

FOR THE PEOPLE 
FOR EDVCATION 
FOR SCIENCE 



LIBRARY 

OF 

THE AMERICAN MUSEUM 

OF 

NATURAL HISTORY 



117»"« FASCICULE 

s 



COLEOPTERA 



Genera 



Insectorum 



DIRIGES PAR 



P.WYTSMAN 



COLEOPTERA ADEPHAGA 

FAM. CARABID/E 

SUBFAM. APOTOMIN.î; 



par le Capitaine Paul DUPUIS 

AVEC I PLANCHE COLORIÉE 



1911 ^^^^7,fe2.7^ 



Prix : Fr. 3.55 



En vente chez V. Verteneuil & L. Desmet, Imprimeurs-Éditeurs, 60-62, rue T'Kint, Bruxelles 

Prospectus gratis et franco sur demande. 



Direction scientifique : M. P. Wytsman, Zoologiste, Quatre-Bras, Tervueren (Belgique) 



COLEOPTERA 

FAM. CARABIDiC 

SUBFAM. APOTOMIN-«; 



COLEOPTERA ADEPHAGA 

FAM. CARABID/E 

SUBFAM. APOTOMIN^ 

par le Capitaine Paul DUPUIS 

AVEC I PLANCHE COLORIÉE 



ETTE sous-famille , du groupe des Harpalinae uniseiosae, ne comprend qu'un genre, 
Apotomus Illiger, placé d'abord par Latreille dans ses Sid'ulipalpes près des Bembidium, 
puis dans les Scaritides avec les Ditomus. 

Synonymie : Apotomites, Jacquelin Duval, Gen. Col. Vol. i, p. 43 (1854). 
Apotomini, Horn, Trans. Amer. Ent. Soc. (1881). 

Caractères. — Corps pédoncule, à prothorax non rebordé, les différentes pièces prothoraciques 
étant soudées entre elles sans sutures apparentes (ce caractère ne se retrouve parmi les Carabiques que 
chez certains Casnonia). 

Une soie supi a-orbitale de chaque côté Mandibules ayant une soie dans le sillon externe. Palpes 
maxillaires très longs; palpes labiaux grêles et allongés; ces derniers à pénultième article plurisétifère 
au côté interne. 

Hanches postérieures écartées. Tibias antérieurs non dentés. Tibias moyens et postérieurs obli- 
quement échancrés à leur extrémité. 

Genus APOTOMUS, Illiger 

Apotomus. Illiger, Mag. Ins. Vol. 6, p. 348 (1807); Dejean, Spec. Gen. Vol. 1, p. 449 (i825); Lacor- 
daire, Gen. Col. Vol. i, p. 172 (1854); Jacquelin Duval, Cîen. CoL Vol. i. p. 43 (1854); Latreille, 
Carab. 1327. 

Caractères. — Le prothorax globuleux et pédoncule donne à ces insectes une certaine ressem- 
blance avec les Dyschirius (Scaritides). 




COLEOPTERA ADEPHAGA 



Taille petite. Tête petite, un peu élargie derrière les yeux qui sont ovales, peu saillants, et 
atteignent presque en dessous l'échancrure des mâchoires. 

Antennes grêles, de la longueur de la moitié du corps environ, insérées sous un léger rebord 
frontal, pubescentes à partir du troisième article, le premier article un peu élargi, le second plus court 
de moitié que le troisième, les suivants subégaux jusqu'au dernier qui est un peu plus allongé. 

Labre court, tronqué, légèrement échancré en avant. Mandibules arquées, peu proéminentes, 
aiguës au sommet, à un pore sétigère externe. Mâchoires crochues au sommet, ciliées intérieurement, 
à lobe externe assez grêle, biarticulé; palpes maxillaires très développés, à dernier article rétréci près 
de l'extrémité tronquée; cet article un peu plus court que le pénultième ; les palpes finement pubescents. 
Palpes labiaux grêles, beaucoup plus courts, finement pubescents, à dernier article pointu et un peu 
plus court que l'avant-dernier. Menton large, faiblement échancré, dépourvu de dent. Ligule peu 
avancée, arrondie au sommet et portant quatre longues soies, à paraglosses adhérents, un peu plus longs 
qu'elle et obtus au sommet. 

Prothorax globuleux, tronqué en avant, supporté en arrière par un prolongement pédonculi- 
forme du mésothorax. Le prothorax n'est pas rebordé, et porte un pore sétigère de chaque côté au 
milieu. 11 n'y en a pas aux angles postérieurs. 

Toutes les parties du prothorax (ytronotum, épipleures, épisternes, épimères, prosternum) sont 
intimement soudées entre elles sans trace de suture. L'écusson est très petit. 

Elj'tres oblongues, sinuées obliquement près de l'extrémité qui est un peu avancée, assez 
convexes, un peu aplaties sur le dos. fortement striées ponctuées, sans pli interne ni points ocellés 
marginaux, sans points dorsaux spéciaux. 

Prosternum non ]irolongé au sommet. Mésosternum presque vertical en avant, ses hanches assez 
écartées, les épimères étroites et indistinctes. Epimères métasternales distinctes. Hanches postérieures 
assez écartées, le premier segment ventral visible entre elles. Fémurs assez forts, spécialement les anté- 
rieurs. Tibias ni ciliés ni spinuleux, les antérieurs profondément échancrés, les médians et postérieurs 
obliquement creusés et échancrés à l'angle apical externe. Tarses longs et grêles, les antérieurs non 
élargis chez les mâles. 

Ongles simples. 

Mœurs. — Les insectes de ce genre vivent sous les pierres, où ils paraissent être en société 
comme certains Brachymis. 

Métamorphoses inconnues. 

Distribution géographique des espèces, — Les espèces sont assez disséminées à la surface 
du globe. Elles sont de TEurope méditerranéenne, du continent africain, de Madère, d'Asie. d'Australie. 
On n'en connaît pas d'Amérique. 

1. A. anmilaticornis , Péringuey, Trans. S. Afnc. Philos. Soc. Vol. 7, p. SSg Cap. 

(1896). 

2. A. atripennis, Motschulsky, Etud. Ent. p. 22 (i858). Ceylan. 

3. A. australis, Castelnau, Trans. Roy. Soc. Victoria, p. 35 (1867). — Australie. 

Pl., Fig. 8. 

4. A.flavescens, Apetz, Coleopt. Brehm, p. 9 (1854). Afrique du Nord. 

A. flaiescens. Reitter, Wien. Ent. Zeit. p. iSy (1892). 

5. A. fusais, Motschulsky. Etud. Ent. p. 22 (i858). — Pl., Fig. I I . Indes orientales. 

var. ? xaiit/ioteliis. Bates, Ent. M. Mag. Vol. 11, p. g5 (1874); Ann. Mus. Stor. Célèbes, Malacca, Birmanie. 

Xat. Genova, p. loi {1889); ibidem, p. 286 (1892). 

vay. pallidior, Bates, Ann. Mus. Stor. Nat. Genova, p. 286 (1892). Birmanie. 

6. A. hirsutulus, Bates, ibidem, p. 287 (1892). Inde, Birmanie. 

7. A. latigena, Reitter, Wien. Ent. Zeit. p. i37 (1892). Algérie. 

8. A. masters;, MacLeay, Trans. Ent. Soc. N. S. Wales, Vol. 2, p. 95 (1870). Australie. 



I'AM. CARABIDiE 



3 



9. A. microps, Bedel, L'Abeille, Vol. 28, p. 102 (1893). 

10. A. Hovae-hollaiidiae, Castelnau, Trans. Roy. Soc. Victoria, p. 35 (1867). 

11. A. yufithorax. Pecchioli, Ann. Soc. Ent. Fr. p. 445, pi. 16, f. 8 (1837). 

12. A. rufiis, Rossi (Scarites), Fauna Etrusc. Vol. i, p. 229, n° 5y2, pi. 4, f . 3 

(1790). - Pl., Fig. 1-7. 

A. ruins. Olivier, Ent. Vol. 3 (36), p. l5, n" 18, pi. 2, f. l3a-6 {1791); 
Schaum, Syn. Ins. Vol. i, p. 128, n» 20; Dejean, Cat. p. 16, Spec. 
Gen. Vol. i, p. 450 (i825); Jacquelin Duval, Gen. Col. PI. 19, p. 94 
(1S54) ; Dufour, Ann. Sc. Phys. Vol. 6, p. 33i ; Reitter, Wien. Ent. 
Zeit. p. 137 (1892). 

vnr. chiutdoiri^ Wo'llaston (Sp ), Ann. Mag. Nat. Hist. Vol. 5, p. 217 (i860) = 
rufus, Wollaston, Ins. Maderensia, p. 14 (1854); British Museum, 
Cat. Vol. 6 (1857). 

13. A. tesiaceus, Dejean, Cat. Col. p. 16, Spec. Gen. Vol. i, p. 461 (iSaS). 

- Pl., Fig. 9, 10. 

A. testaceus, Reitter, Wien. Ent. Zeit. p. i38 (1892). 
var. adustipennis, Reitter, ibidem, p. 134 (1892). 

14. A. sumhawanits, Dupuis, Ann. Soc. Ent. Belg. p. 36 (191 1). — Pl., 

Fig. 12. 

15. A. velox, Chaudoir, Rev. Zool. (3), Vol. p. 335 (1876), voir (Schaum) 

Motschulsky, Etud. Ent. p. 23 (i858) {A . fiilvns). 



Algérie. 

Australie. [case? 
Italie, Sicile, Grèce ; Cau- 
Circum méditerranéen. 



Madère, Méditerranée. 

Russie méridionale, Asie 
mineure. 

Crimée, Turcménie, Turkestan. 
Sumbawa. 

Egypte, Abyssinie. 



Espèce insuffisamment décrite et à rayer des catalogues : 
— A. castaneus, Motschulsky, Etud. Ent. p. 23 (i858). 

(Ne se trouve renseigné ni dans Gemminger & Harold ni dans Reitter.) 



Algérie. 



L'Apotomns madagascayiensis, Motschulsky, Bull. Soc. Nat. Moscou, Vol. 3, p. 195 (1864), n'appartient 
pas au genre Apotomiis. C'est le Madecassa madagascariensis , Chaudoir [Glyphodactyla) . 

Le genre Bascanus, Péringuey, rangé par l'auteur dans les Apotominae, n'appartient pas à cette 
sous-famille. 



TABLE ALPHABETIQUE 
Les noms des synonymes et variétés se trouvent entre parenthèses . 



Pages 

(adustipennis, Reitt.; 3 

annulaticornis, Pér. 2 

Apotominae i 

Apotomini i 

Apotomites i 

Apotomus I 

atripennis, .Mötsch. 2 

australis, Cast. 2 

Bascanus 3 



Pages 

castaneus. Mötsch. 3 
(chaudoiri. Woll.) 3 



flavescens, Ap. 
fuscus, Mötsch. 

hirsutulus. Bat. 

latigena, Reitt. 



Pages 

madagascariensis. 

Mötsch. 3 

mastersi, MacL. 2 

microps. Bed. 3 

novae-hollandiae, Cast. 3 

tl^allidior. Bat.) 2 

rufithorax. Pecch. 3 



rufiis, Rossi 
irufus, Woll. 



Page« 

3 
3 



sumbawanus. Dup. 3 

testaceus, Dej. 3 

velûx, Schaum 3 

(xanthotelus, Bat.j 2 



4 



COLEOPTERA ADEPHAGA 



EXPLICATION DE LA PLANCHE 

Fig. I. Apotomus ruftis, Rossi, mâchoire. 

— 2. — — — mentum et ligule. 

— 3. — — — dessous du corps. 

— 4. — — — antenne. 

— 5. — — — patte antérieure. 

— 6. — — — patte postérieure. 

— 7. — — Rossi. 

— 8. Apoiomus australis, Castelnau. 

— g. Apotomus iestac(us, Dejean. 

— 10. — — variété adustipennis, Reitter. 

— II. Apotomus fuscus, Motschulsky. variété xanthotelus, Bates. 

— 12. Apotomus sumbawanus, Dupuis. 



Bruxelles, i5 Mai 191 1. 



GENERA INSECTORUM 



COLEOPTERA 




SUBFAM. APOTOMINÄ