Skip to main content

Full text of "La colonisation allemande"

See other formats


z 

7164 

.C7 - , 

D4 

1900 BIBLIOTHÈQUX 

DE 

"BIBLIOGRAPHIES CRITIQUES 

PUBLIÉE PAH LA \ 

SOCIÉTËWES ÉTUDES HISTORIQUK 

\ 




LA 



\ 



COLONISATION ALLEM,ANDE 



A 



Pierre DECHARME 

Avocat à la Coui- d'Appel 
Cliai7:é de missions par le Ministère des Colonies 



PARIS 
ALBERT FONTEMOING, ÉDITEUR 

4, RLE LE GOFF, 4 



IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIMIIIIIIIIII 






:V 




Of2.cP^ 



356c 



3 T153 002bm3M 7 



6c 



0-f G,.3SL'5 3 4^ 



6c 



Biblio^raph ie critiq a e 
de la Colonisation allemande 



La colonisation allemande proprement dite est de date toute récente ; 
en elTet, si Ion excepte quelques essais, d'ailleurs infructueux, tentés 
par la Marche de Brandeboui'};' sur la cote de Guinée, du temps du 
Grand Electeur, il est permis d'affîrmer que c'est le '1\ avril 188i que la 
politique coloniale allemande a été oiriciellement inaut^urée j)ar le })rince 
de Bismarck. 

Mais, si les débuts di; la colonisation allemande ne sont encore ^■ieux 

que de seize ans, par contre la littérature quelle a inspirée est déjà dune 

abondance extraordinaire. Aussitôt la question coloniale délinitivement 

^' posée par le youvernemenl lui-même, et déjà cpichpies mois auparavant, 

— ~ dès qu'on la sentit poindre à l'hoinzon, de 1res nombreux publicistes 

éprirent la j)lume pour glorifier ou condamner la politique nouvelle; ce l'ut 

"^^^une véritable {guerre de brochures. La bataille dure encore aujourd'hui, 

mais la victoire s'annonce comme devant être éclatante pour le parti 

colonial, dont le zèle n'a l'ail que croître de jour en jour; à tel point que 

c'est par centaines que l'on compte les ouvrages de tous j^enres, relatifs à 

la colonisation, qui sortent chaque année des presses des imprimeurs 

allemands. 

Mais, dans toute cette masse de publications, dont la plupart ne sont 
que des ceuvres de combat, ou parfois même de polémique personnelle, et 
n'ont, par conséquent, qu'une valeur intrinsèque plutôt secondaire, les 
ouvi'ayes véritablement utiles à connaître parce qu'ils ont un caractère 
scientilique sont relativement peu nombreux. Ce sont ceux-là seuls que 
nous nous sommes efforcés de dégager, dans la bibliographie qui va 
suivre. Nous n'avons donc nullement la prétention d'être complet ;* notre 
ambition se borne à présenter un guide utile à ceux qui voudraient appro-, 
fondir cette question, d'un intérêt si actuel, de la colonisation allemande. 
Voici le plan que nous adoptons^ : 

1. Pour l'indication des formats des ouvrages cités dans la bibliogra[)ln'e, nous 
avons adopté le système de la Bibliolheca, Geojjraphica : nous ne sij^nalons que les 
formats qui ne sont pas des in-8. 



l'.iiu.KK.i'.Ai'iiii: (.lîiTini I-; 



I. Bibliographies déjà publiées. — II. Dépôts d'archives et recueils de docu- 
ments. III. Périodiques. IV. Ouvrages de combat. V. Ouvrages 
de vulgarisation. — VI. Géographie. Ethnographie. — VII. Histoire et 
Politique coloniales. — VIII. Questions de droit. Législation coloniale. 
— IX. Questions d'économie coloniale. — X. Études particulières sur les 
colonies proprement dites. — XI. Études particulières sur les groupe- 
ments allemands en territoire étranger. — XII. Littérature étrangère sur 
la colonisation allemande. 



I. — Biiii.Kxiii \riiii:s uK.iA pi iii.iées. 

Bhu.si:. Die Dru/sc/ic KoloiiiuUil Icrtil ur roii IHSi-1S9Ô. Berlin, 
1897. 

(".cl ()uvraj;e est coiilinué tous les ans sous le Lilre de liepcrlornim dcr 
(Icnlscheii KolaninHilenilur. Il paraît tout d'abord dans le Kolonuil- 
juhrhiich de G. Meinecke, puis l'ail robjeL d'un tirage à pari. Publiée 
sous les auspices de la « Deulsche Kolonialgesellschart », dont M. Maxi- 
milieu Brose esl le bibliothécaire, celte bibliographie est presque un 
modèle du genre. Très complète et très méthodique, elle comprend non 
seulement la nomenclature des ouvrages de tous genres ayant trait à la 
colonisation allemande, mais encore elle olVre un dépouillement très con- 
sciencieux de tous les articles de revues, étrang-ères ou allemandes. C'est 
vraiment un guide précieux et indispensable à quiconque \eul approfon- 
dir toute question relative aux colonies allemandes. Le dernier fascicule 
paru conlienl la nomenclature des ouvrages et articles de l'année 1898. 

H.\ssi;, Uchersic/it ûbcr die KolonialpoUtische Litloratur der 
Jahro 1879-8^. (Jonrads Jahrbuch fur IS ationalukonomie iind Sta- 
lisiih. X. F. IV (1882), pp. 300-325. 

(]ette bibliographie, qui n'a qu'une valeur tout à fait secondaire, ne 
mentionne que des brochures plutôt tendancieuses cherchant à pousser le 
gouvernement allemand dans la voie de la colonisation officielle. 

Hasskht, Dciilsrlilunih Kohniieii. Leipzig-, 1898. 

L'auteur, qui esl Privatdocent à 1" Université de Leipzig, a fait suivre 
son ouvrage d'une bibliog-raphie sommaire, mais indiquant d'une façon 
très complète les ouvrages essentiels à consulter sur la colonisation alle- 
mande. 



DE LA COLONISATION ALLEMANDE 



II. — Dépôts d'archives et Recueils de documents. 

Bibliothèque du Ministère des Affaires Etrangères à Berlin. 

La section coloniale comprend un grand nombre de documents, notam- 
ment des rapports de mission, et la collection des exposés des motifs des 
projets de loi concernant les protectorats allemands. 

Bibliothèque du Séminaire des Langues orientales k Berlin. 

Elle contient de précieux renseignements manuscrits, surtout sur 
toutes les questions de linguistique et d'ethnographie. Le catalogue, très 
complet, est facile à manier. 

Bibliothèque de la « Deutsche Kolonialgesellscliaft » k Berlin. 

On y trouve de nombreux documents qui ne sont pas dans le com- 
merce, et qui concernent plus particulièrement le côté économique et 
pratique de la colonisation allemande. L'ouvrage de M. Brose sur la 
Deutsche Kolonialliteralur lui sert de catalogue. 

(( Gescliaftsherichtc » des grandes compagnies coloniales alle- 
mandes. 

Ces comptes rendus de la situation financière et économique des 
grandes compagnies de colonisation offrent des renseignements pré- 
cieux pour l'histoire des débuts de la colonisation allemande. INIalheureu- 
sement, ces Berichie ne sont pas dans le commerce, et ne se trouvent 
qu'aux sièges sociaux des différentes compagnies ; il faut l'autorisation du 
directeur pour en avoir communication ; elle n'est pas toujours accordée. 

Bihliothèc/ue Coloniale Internationale. Publication de VDistitut 
colonial international de Bruxelles. A. Colin et C'", Paris. 

189o. La main-d'œuvre aux colonies. 

Documents officiels sur le contrat de travail et le louage d'ouvrage aux 
colonies. Partie concernant les colonies allemandes. 

1898. Le Régime foncier aux colonies. 

Recueil des documents concernant le régime foncier dans les colonies 
anglaises, françaises, néerlandaises et allemandes. 

Denkschriften zuin Kolonial-Etat. Drucksachen des Beichsfages, 
6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, i:^ Législative Période. Années 1885-1898. 

Cette collection comprend tous les mémoires sur les colonies remis aux 
membres du Reichstag par le Ministère des Affaires étrangères. 

Beichstag. StenographiscJie Sitzungsherichte ïibcr die licrnthun- 



4 BIliLlÛGRAPlIlE CRITIQUE 

(jcn des Kolonial-E/a/s, (5. 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 Leii^islative 
Période. Années 1885-1898. 

Chaque taseicule comprend le compte rendu slénographique de cha- 
cune dcii séances d'une session parlementaire, où il a été tenu des dis- 
cours relatifs aux questions coloniales. Cette collection se trouve à la 
Bibliothèque de la Chambre des députés à Paris. 

RiEiiovv, Deutsche Kolon'iahjeselzyebuiKj. Berlin, 1893, Mittler 
vuid Solin. 

Ce recueil, qui a été continué jusqu'en 1899 par le 1)'' A. Zimmermann, 
comprend toutes les hiis, ordonnances, conventions internationales rela- 
tives aux colonies allemandes. Cet ouvrage doit être entre les mains de 
tous ceux qui étudient la colonisation allemande. 11 paraîtra désormais 
tous les ans le P'" avril. 

Welsshucher ïiher Kolonial-Angelegenhcit. 

Les Livres Blancs, publiés par le Ministère des All'aires Etranij;ères, ont 
commencé h paraître en 1885. Un peut se les procurera bon com^Dle chez 
C. Heymann, à Berlin. 



III. — Périodiques. 

Bei/r/ii/e zur Kolonialpolifik und Kolonialtcirlschaft. Berlin, 
W. Susserott. 

(^elle publication mensuelle, qui paraît de})uis le l'"' janvier 1899, est 
imprimée sous les auspices de la Kolonialgesellschal'l ; M. Seidei, secré- 
taire de celle Société, en est rédacteur en chef; elle est destinée à com- 
pléter la Koloiiialzeiliiiu/, et contient des articles ayant un caractère vrai- 
ment scientifique. 

Deutsches KolonialMalt. Amlshialt fi'ir die SehiilzgeJnele des 
deulschen Reichs. Herausge<jel)en von der Kolonial-AhtJieilnwj des 
AiiswarfÀ(/cn finîtes. Berlin, Mittler u. Sohn. 

Ce journal, qui pai^aît le P''' elle 15 de chaque mois, contient deux 
pai-lies : Tune, a(lminislra(i\ e, comprend les communications de tous 
g-enres faites par la direction des colonies; l'autre embrasse les questions 
politiques, économiques et juridiques qui concernent les colonies alle- 
mandes. 

Die deulseJie Kolonialpolilih. Ahleiisliiche. Leipzig, 1885. 

Cette publication, qui contenait les actes diplomatiques concernant la 



DE LA COLONISATION ALLEMANDE 5 

fondation des colonies allemandes, a été continuée, à partir de 1885, sous 
le titre de Jahrbuch der deulscheii Kolonialpolilik. 

Export, Organ des Centralvercins fùi^ Handeisgcographie und 
Tu'jrderunfjen deutscher Interessen im Auslande zii Berlin. 

Cet organe de la Société de Géographie commerciale de Berlin paraît 
depuis 1883 et contient de précieux renseignements économiques et sta- 
tistiques. 

Kolonial-Handels-Adresshuch^ herausf/e(/ehen von dem Kolonial- 
Wirtschaftlichen Comitee. Mittler und Sohn, Berlin. 

Cet annuaire, qui paraît tous les ans le P"" janvier, comprend beaucoup 
plus de choses que son titre n'en promet ; on y trouve tout ce qui con- 
cerne le côté pratique de la colonisation. 

Koloniales Jahrhiich. Beitrarje und Mitleilungen ans dem Gebietc 
der Kolonialunssenschaft und Kolonialpraxis . Herausgegeben von 
G. Meinecke. Heymann's Verlag. Berlin. 

Le Kolonial Jahrbuch paraît depuis 1889 et contient des articles très 
intéressants où M. Meinecke, qui est maintenant directeur du Musée colo- 
nial à Berlin, expose ses idées personnelles sur tous les faits importants 
relatifs à la colonisation générale. 

Kolonial-Kalender und Statisiiches Handbuch. Nacli amtlichen 
Quelle?! bearheitet und herausgegeben von Gustav Meinecke. Berlin, 
Deutscher Kolonialverlag'. 

Ce petit ouvrage, quia paru pour la douzième fois le I'''" janvier 1900, 
est véritablement un modèle du genre ; il fait le plus grand honneur à 
son auteur. 

Kolonialpolitische Korrespjondenz. Dûsseldoi'f ; depuis 1883. 
Depuis 1887, celte publication s'est fusionnée avec la Deutsche Kolo- 
nialzeilung. 

Kolonialpost . Popularivissenschaffliche Schildcrungen ans frem- 
den Lundern, verbunden mit Mittheilungen ïiher Anhau, Einfuhr 
und rationelle Verwendung aller Kolonial-Produkte. Redaktor 
H. Gerhardt. Postdam, J.-E. Blankenstein. Erscheint seit 1893. 

Kolonialzeitung [die deutsc/ie). Organ der deutschen Kolonial- 
gesellschnft. Berlin. 

Ce journal, qui est tiré hebdomadairement à 40.000 exemplaires et 
destiné à toutes les classes de la société, est d'une lecture attrayante et 
donne les renseignements les plus précieux sur le côté particulière- 



6 BIBLIOGRAPHIE CRITIQUE 

nient pratique de la colonisation allemande ; il publie, depuis l'automne 
de 1899, un supplément fort curieux où ne sont traitées que des questions 
relatives à la flotte de guerre. 

Miff/iciliiiii/cn <lcr nffi/.anisv/tcn Geselhchiifl in DciiIscJdnml. 

Unler Milirirl>un<i dofi Vorstandes hpraiiS(/cf/cJ)rn von Dr. ^V. 

Erman. Redaklor dcr Karl en :'l)r. /?. Kiepcrl. Dietrich Reimer, 
Berlin, 1878-11100. 

Mi.t//irihin</('n ron Ju)rsc/iiin(jsr<'iscndcn iind Gelchricn ans den 
deulschen Sc/nifzrfohicfrn. Asherii. Ce. Berlin. 1888-90. ^'on 1891 
an als Beilage zum deutschen Kolonialblatt, bei K. S. Mittler und 
Sohn, Berlin, erscbienen. 

(A'tle publication, qui es! dirigée par le Professeur D'' Baron de Danckel- 
niaini, est à proprement parler le journal des explorateurs ; c est ainsi 
qu on V trouve les récits de voyage de Emin-Pacha, Naclitigall, Schwein- 
lurt, V. S'-Paul-Illaire, Barlh, etc., etc. 

Revue (Coloniale internationale. Amsterdam. 

l']llc contient encore assez peu âc choses sur les colonies allemandes. 

Tiioi'KM'FLA.NZER [dev), Zei/sc/irif/ fïir tropische Landnùrfschaff. 
Or53;an des Kolonial-Wirtschaftlichen Komitees, herausg-eg-eben 
von 0. Warburti^ u. F. Wohltmann. 

JomMial mensuel des cidlures coloniales. 

\y . — Ouvrages de combat'. 
a. Principales publications en faveur de l'expansion coloniale. 

Arendt (D'), Ziele deutscher Kolonialpolifik. Waltber u. Apolant. 
Berlin, 1886. 

Baumgarten (.1.), Die Deutschen Kolonien und die nationalen 
Inleressen. K()ln, 1887. 

Chari'Kntiem (])'). Entn'ic/,elun;/sf/eschic/ife der Kolonialpolitil; 
des deuf.schen Beie/is. P,erlin, 1880. H. Bahr. 

Rnt.ler (G.). Coloniales. J-Jine n/nfassende Darstelhwf der Ko/o- 

1. Si nous avons plact- on tôle les ouvrages de comlDal, c'est surtout pour respecter 
1 ordre chronologique: en etrct. une pluie de broeliures pour ou contre l'expansion 
coloniale ont paru bien avant qu'il y eût matière à publier ties ouvrages d'ensemble 
sur la colonisation allemande. 



DE LA COLOMSATION ALLEMANDE / 

nialverlxïdtnisso des deutsclwn Briches urnl der iihri</cn curopuischon 
S/,ia/en. Ilamburg^, 1889. 

Fabri (F.), Bedarf Deuiscldand der Rolonien? Eine politische- 
(ikonomischo Bctrachtung. A. Perthes, Gotha, 1879,in-I2. 

Faiîri (T.), Kolonien als Bedurfniss unserer naiionalen Enfiric- 
keluiif/. Heidelberg, 188i, in- 12. 

Frey (W.), Geht uns Kolonien! Ein sozialei' Mahnriif ans der 
deutsehen Jucjend. Ghemnitz, 1881. 

Jannash (D'" R.), \Va?'uni die Deutsehen Kolonien hahen mïissen. 
Export, 1893, p. 5()3 et s. 

LivoNius (Vize-Admiral A. D.), Kolonialfragen. R. Wilhelmi 
Berlin, 1885, in-12. 

WûLFFiNG, Dej' Enverb von Ackerhau und Handelsholonien 
dureh das deuische Beic/i. K^*\n, 1881. 

b. Principales publications dirigées contre l'expansion coloniale. 

GiiRisTENSEN (J.-L.), Geffen unsere Kolonialj)oHfi/,-. Zurich, 188o, 
in-12. 

Fischer (D'' G. -A.), Mchr Licht im dunlden Welttheil. L. Frie- 
deriehsen u. G", Hamburg-, 188.5. 

Lo^HNLS, Die europâischen Kolonien. Beitriif/e zur Krilil; der deuts- 
ehen Kolonialprojekte. Emil Strauss, Bonn, 1881. 

Steggmann (R.), Deutsehlamls Koloniale Politik. Berlin. 188i. 
Putlkamer et Mûhlbrecht. 

Teutomcus, Die deutsc/ie Koloni al politik in Théorie und Praxis. 
P,erlin. José u. Tetzlall', 1900. 



^^ OiVRAGES DE VlLilAlilS 



\TIO.N. 



BosHART. Zehn Jahre afrikanisc/ien Lehens. Leipzig'. I8ÎI8. 

Dans cet ouvrage, l'auteur, qui csl un explorateur officiel, expose avec 
une impudente naïveté la théorie (](^ la snppression des peuplades noii-es. 

Deutsehland und seine Kolonien im Jahre I89(). Amtlicher 
Berieht ïiher die erste deutsclie Koloiiial-Ausstell uikj . Heraus(ie(je])en 



8 miîLIOGRAPHIE CRITIQUE 

l'om (Icm Arhri/saussc/iuss (1er deulsvhcn Kolonial-Ausstellun(f. 
licrlin, ISÎI7, Dielricli Heimer (Ernst Vohsen), petit in-folio. 

C'est une vaste encyclopédie, présentée sous la forme (Fun ouvrage de 
grand luxe, orné de nombreuses gravures, cartes et planches. J^e bureau 
de l'exposition coloniale fie Berlin a fait appel aux écrivains les plus auto- 
risés. \o\c'\ comment la lâche a été distribuée : 

1" Introduction, partie générale, missions, conclusions : Gustav 
Meinecke ; 

"i" Partie commerciale (Ilandel u. \\'andel) : Legationsrat D"" Alfred 
Zinmiermann ; 

3" Géographie (Kartographisches) : D'" Richard Kiepert ; 

i" l'ethnographie (\'r)lkerkunde) : Professor D'' von Luschan; 

5" Zoologie : Paul Malschie ; 

6" Botanique : M. (nïrke. 

7" Géologie : M. Stromer von Reichenbacli ; 

(S" Climatologie : Professor Dr. Freiherr von Danckelmann. 

Togo : Dr. R. Bïittner. 

Kamerun : Prof. Dr. ^\'ohltmann. 

Sudwestafrika : Dr. \\. Dove. 

Ostafrika : (t. Meinecke. 

Neu-Guinea u. Marshall-lnseln : Prof. Dr. von Danckelmann. 

Cet intéressant ouvrage pourrait très bien suifire pour celui qui vou- 
drait avoir une idée générale complète de la colonisation allemande. 

Jung (H. E.), Deutsche Kolonien. Ein Beitrng zur hesseren Kent- 
tiiss (les Lehens und Wirkens unserer Landsleute in allen Erdteilen. 
Leipzig-, 1884. 

11 est fâcheux que cette (leuvre consciencieuse, qui a paru au lende- 
main même de l'inauguration de la politique coloniale ollicielle, n'ait pas 
été depuis mise au courant des découvertes récentes. 

Hesslkiî, Die deuischen Kolonien. 5 Auflage. Leip/ig-, 1!)0(I. 

Cet ouvrage assez répandu n'a pas de valeur scientifique bien sérieuse. 

Meinkckk (G.), Die deiifschen Kolonien in ITor/ und Bild. 
Leipzig, AVeber, 190(1. 

Cesl. à riicurc acinellc, le meilleui' ouvrage de vulgarisation qui ait 
paru sur les colonies allemandes. 

OiJEKL.\.\ni:ii Pi.i, /V;//.sy7/-.1/'/7/,v?. Lnnd und Leute, Handel und 
Wandel in diesen Kolonien. Leipzig, 1885, W. Friedrich. 
11 n'y a pas eu d'édition nouvelle depuis 1885. 



DE LA COLONISATION ALLEMANDE 9 

ScHANZ, Neu-Deutscliland. Kreuznach, 4899, grand in-8. 

C'est l'ouvrase cle vulgarisation par excellence, fait pour frapper Tinia- 
gination des masses ; sans prétendre à une valeur scientifique, Neu-l)eut- 
sehland est encore d'une lecture fort attrayante. 

SciLMiDT (H.), Deutschlands Kolonien. 2 Bande, Berlin, 1895-96. 
(]et ouvrage 1res développé n'est qu'une compilation assez peu niétho-' 
dique. 

TuoMNAL' (A.), Doutsclilamls Kolonien. Gotha, 1889. 
VoLZ (B.), Unsere Kolonien, Land und Lente. Leipzig-, 1891. 
Ces deux derniers livres, très suffisants lors de leur apparition, n'oflrent 
plus aujourd'hui qu'un intérêt historique. 

VI. — Géographie. ETnNO(;p, apitie. 

a. Géographie. 

Danckelmann (Prof. Dr, Frh. von), Die Fortscliriite der geogra- 
phisehen Erforschung der deutsehen Schntzgehiete ini Jahre 1S9i. 
Ausland, 1891, page 1027. 

Ueberhlick ïiber den Stand der Karto(/rap/ii.<<e/ien Anfnahmear- 
heiten in den deutschen Sehutzgebieten Afrikns. \ . G. \\. Berlin, 
189i, XXI, p. 504. 

Ces deux petites études nous donnent une idée fort exacte des elTorts 
faits pour améliorer la cartog^raphie des colonies allemandes. 

Deut.se/ilands Kolonien. Mai 1885. Uchersiehtskarte der gesanini- 
ten deutsehen Kolonialhesitzungen iind Seliutzgehiete. 1 : 8 000 000. 
Geog-raphisches Institut. Weimar, 1885, 1895. 

C'est une bonne carte d'ensemble de toutes les possessions allemandes 
au delà des mers. 

Deutschlands iiberseeische Beziehungen. Uebersicht der europais- 
chen Kolonien. Weltkarte in Mercators ProJ. mit /^ Nebenkarten. 
J. Perthes, Gotha, 1885. 

Cette carte donnait en 1885 une idée précise de l'importance des colo- 
nies allemandes, par rapport aux colonies des autres grandes puissances 
européennes. 

G\ebleh, Deutsche Kolonialkarte. Afrika und die deutschen 



]0 lîllîLKXin.MMIlK CRITigiR 

Schutzçfc.hlclo in der Smhcc. 1 : K; 000 000. G. Lan-, Motz, 1890. 
2« édition. I(S91. 'V éd., Leip/.li;-. ISO'i. 

GKr.NDKMA.NN. Dîc ileiifsc/icii Scliiilz-fjohiele in Afriha iind in. drr 
Sudsoe. i Kolorirfo Shizzen/.fwfcn mil Erliiulerun<is]iefl fi'ir don 
ScJiuJ(fchrauch. Bertelsmann. (liiU'rsloh, 1(S8(i. 

Bon |)('til iitl;is ;i l'usatie scolaire. 

Gki'ndkman.n, Nouer Missions-A/las. Mit Bcriic/,sir/i/i(/nn(f der 
deiifschen Missinnc.n. Cahv mid Stuttg-arl, 1895. 

Curieux allas indiquant les territoires soumis à l'inlluence morale et 
spirituelle des missions catholiques et protestantes. 

KiKPKRT (Dr. R.). Deufsc/ier Koloninlaflas fiir das nmtlirho 
Gehrauch in den Schutzgehieten. Nach den neucsten Quellen u. .s. 
w. hearbeitet. Begleifcnder Text von Dr. Joseph Parfsch. Geog-r. 
Verla^ von Dietrich Reimer (Vohsen), Berlin, 1893. 

Cesl l'atlas ofliciel allemand. Une nouvelle édition est en préparation. 

KiicpRRT, Ilandkarie der deulschen Kolonien. 1 : 16 000 000. 
D. Reimer, Berlin, 1895. 

— WandkaHe der deiifsrhen Kolonien. 1 : 8 000 000, 2 Bl. 1). 
Reimer, Berlin, 1895. 

Kleiner deufscher Kolonial allas. Diirehgesehene iind vermehrte 
Ausgahe 1900. Herausgegchen iin der deufschen Kolonialge.'^ells- 
rluifl. D. Reimer (E. Vohsen), P>erlin, 1900. 

(^e petit allas qui se vend au prix de 0,1)0 pf. est un petit chef-d^euvre ; 
il est accompagné d"un texte écrit par M. de Bornhaupl. secrétaire géiié- 
r;il delà Deulsche Kolonial^esellschart. 

La.\(;ii.\ns. DeulHclier h'olonia/a/las. Mil 30 Knrien iind 100 
Nebenharlen. iind Vorn^irl. .1. Perthes, Gotha. 1897. 

(]et atlas, qui sort du ^riuid étahlissemenl de .1. Perthes l\ (iotlia. est 
sans contredit ce qui a été ])id)lié de mieux sur les colonies allemandes. 
Il ne donne pas seulement les colonies proprement dites, mais encore les 
groupements nllemands ;ui delà des mers, et même les colonies dWlle- 
mands dans TlMn-ope t-cnlrale. 

LiRBEXow. Karlo von .\friha mil hesonderer Beriici:sirliligiing 
der Kolonialen Ernu^rJningen Deiilsc/dands, 1 ; lOtlOOOOt), ï P,l, 
Lith. Institut, P.erlin, 189(i. 



DE LA COLOISIS VTION ALLKMANDK 1 1 

b. Ethnographie. 

Doutschland une! seinr Kolonien im JaJiro 1896. Amflicher 
lioricht i'iber die crstc (leutsche Kolonialaiisstcllunf/ . Berlin. Dietrich 
Heimer (E. ^^ohsen). 18ÎI7. petit in-folio. 

\ oir dans la deuxième partie de ce j;i-aiid ouvrage le chapitre II, qui 
est consacré à lélude de lethno^raphie des colonies allemandes, et sipiié 
du ])'■ von Luschan, le savant professeur du musée d'l'jthnoj;raphie de 
Berlin. 

Ratzel (Prof. Dr. F.), ViULerlninde. 'i ]>an(le. Bibliogr. Institut. 
Leipzig-, 18tS7. 

Seidel (Sekretj'ir der deutsehen Kolonialg-esellschaft und Schril't- 
leiter der deutsehen Kolonialzeitung-), Zeitschrifl fur afril;. und 
océan. Sprae/ien. III Jahrgang-. I). Reimer, Berlin, J8!l7-99. 

Schneider (Prof. Dr. ^^^). Die Religion der afrikanischen Xaiur- 
volker. Ascliendorffsche Buclihandlung'. Mïmsteri. ^^^, 1891. 

Etude curieuse sur les relifiions des peuplades noires de FAfrique, et 
exposé des proférés accomplis par les missions catholiques el ])rotcstanles. 

VII. — Histoire et Poi.rnorE coloniales. 

Bismarck (Prince de), Reden . Fïirsl Bi.srnarck ais Redner. Heraua- 
(jegehen von Bùhrne und Dove. ((]oll. Spemann). Stuttg-art, in-12. 

Bulow (H. V.), Deufsclilands Kolonien und Kolonialkrierfe. 
Dresden. E. Pierson, 1900. 

Brandenburg, Preu.ssen auf der Wentkuste l'on Afriea. KiSI- 
1791. Berlin, E. S. Mittler und Sohn, 188o. 

Cet étude historique a été laite par la section historique du (rrand 
h'tat-Major de Berlin. 

BrûGGEN (E. V. d.i, Der Kanzier und die Kolonisalion. Preuss. 
Jahrb. 5." (1885). p. 171. 

Cet article donne une idée très exacte de l'étal dame du prince de 
lîismarck au moment où il inaugurait, un peu malgré lui, une politique 
coloniale allemande. 

Charpentier, Enfirickelunf/sfjeschiehfe der KolonialjioJilil; des 
deutsehen Reiclis. Berlin, 1880. 

Charpentier est le pseudonyme sous lequel le D' Alfred Zinnnermann a 
écrit ses premières études sur la colonisation allemande. 



]2 B1I5LI0C.RAPIIII'; CltlTIOlE 

EiNGELNSTÀDï (N . V.), Eïîi (jescliicklUchcr Riïckhlick aiif die 
(leufsche Kolonisation in Afrika und Mélanésien. Gotha, 1892. 

Très line étude de politique coloniale. 

Farhi (Prof. Dr. F.), Ftinf Jalire deutscher Kolonialpolifik. 
Mek- und Ausbiick. F. A. Perthes, Gotha, 1880. 

C'est un des ouvrai^es les plus exacts et les plus complets sur les débuts 
de la politicpie coloniale allemande ; sa lecture est d'un vif intérêt. 

Hassert (Dr. Kurt.), Deufschlands Kolonien. Enverhunc/s- u. 
Entivickelunfjsf/eschichte, geoc/raphische und ivirIschaftUche Bedeu- 
funr/ unserer Schuizf/ehiete. Leipzig, Verlap^ von Dr. Seele und Go, 
1898. 

I^'étude du D' Hassert, Privatdocent à l'Université de Leipzig-, est cer- 
tainement le meilleur ouvrage d'ensemble qui ait été publié jusqu'à ce 
jour sur les colonies allemandes. L'introduction, qui expose la naissance 
de la politique coloniale allemande, est écrite de main magistrale. 

Heyck, BrandeJjurf/isch- deutsche Kolonialplnne. Zeitschrift fïir 
die Geschiehte des Oherrheins. N. F. 11(1887), p. p. 129-200. 

Excellente étude historique des essais de colonisation tentés par le 
Ijrandebourg, sous le Grand Electeur. 

IloFMEiSTEF{, Die niaritwien und kolonialen Bestrehungen des 
Grossen Kurfiirsfen 1640 Lis 168S. Emden, 1880. 

Kaerger, Caprivi als Kolonialpolitikeî\ Zukunft IX (1894), S. 
308-318. 

Le parti colonial a toujours reproché an Chancelier de Caprivi d'avoir 
fait faire un pas en arrière à l'expansion coloniale allemande; cette idée 
est très bi(Mi exprimée dans ce petit article. 

KosCHiT/KY (M. v.), Deutsche Koloniahjescliiclile. 3 Bande. 
Leipzig-, 1887, 

Ce grand ouvrage renferme des renseignements très intéressants, voire 
même précieux; mais la méthode d'exposition laisse tout à fait à désirer. 

Lierert, Die KolonialpoUtik des grossen Kurfiirsfen. Deutsche 
Kolonial-Zeitung, 1888, p. 153. 

(]et article résume bien les tentatives coloniales du Grand b.lecteur. 

Meyer (Dr. H.), Die Entunckelung unserer Kolonien. Leipzig-, 
G. Lang, 1893. 

Bon résumé de l'éxohition de la politique coloniale allemande jusqu'à 



DE LA COLONISATION ALLEMANDE 13 

Ottingek, IJnlei^ KurhraiulrnLurf/ischcr Fla<j<jc. Deutsche Kolo- 
nialerfahrungen von ':200 Jaliren. Berlin, 1886. 

Ring, Asiatische Handlun(jskompa(jmen Friedrichs des Grossen. 
Berlin, 1890. 

Etude sur les compagnies coloniales de Frédéric le Grand, qui ont cer- 
tainement inspiré les compagnies modernes de colonisation allemande. 

SiMONSFELD, Die Dcufschcn als kolonisatoren in dcr Geschichte. 
Ilamburg, 1885. 

Curieuse étude historique des aptitudes coloniales des Allemands à tra- 
vers riiistoire. 

. Stlhk (P. F.), Die Geschichte der See-iind Kolonialniachl des 
Grossen Kiirfiirsten Friedrich \\'ilhelni von Brandenhurf/. Berlin, 
1839. 

Le premier ouvrag-e écrit sur la colonisation allemande. 

Treitschke (H. V.), Die erstcn ]^ersuche deutscher Kolonialpoli- 
tik. Preussisches Jahrbuch. 5i (1884). S. 5oo-5G(). 

Il est curieux de lire l'opinion du grand historien allemand sur la poli- 
tique coloniale. 

ZiMMERMANN (Dr. Alfred), Geschichte der preiissicJi-deutschen 
Handelspolitik^ aktenniâssij dar;jesteUt. Oldenbur^, 1892. 

ZiMMERMANN (Dr. Alfred), Kolonialt/eschichiliche Studicn. Oldeu- 
burg-, 1895. 

M. Zimmermann est sans contredit l'homme le plus compétent, à 
l'heure actuelle, sur toutes les questions relatives à la politique coloniale 
et commerciale. Il prépare un grand ouvrage sur l'Histoire de la coloni- 
sation allemande, qui ne paraîtra malheureusement pas avant 1902. 

VIII. — Questions de droit. Législation coloniale. 

Adam (Dr. Robert), Volkerrechtliclie Okkupation iind deiitsches 
Kolonialstaatsrecht . Séparât. Abdruck ans deni Archiv fiir olfent- 
liches Recht. Band IV. Heft 2. Freiburgi B., B. Mohr, 1891. 

Etude très serrée delà prise de possession par l'occupation. 

BoRNHAK, Die Anfange des deutschenKolonialstaatsrechts. Archiv. 
fiir oirentliches Recht II. 1886. Heft 1 und 2. Freiburg- i B. B. 
Mohr. 



14 lUIîLlOGKAPlIlE CKITIQLI-: 

lîoHMi AK, Dus licchl (1er EiiKjehorcncn in don deuLsclieii Schiitz- 
f/cbiele. Deutsche Kolonialzeitung, 1891, p. 1 io et s. 

Blciim:k (I)i'. M.), A frikanische VertriUje iind ihr mundischer 
Wcrtli. Deutsche Kolonialzeitung, 1886, p. 174. 

l'>lutlc sur les contrats passés par les premiers explorateurs allemands 
avec les chefs indigènes. 

BicriNKit (Dr. M.). Dus licvlU in Afrika. Geg'enwart, 188(3, Nr. 

Courte exposition tic la possibilité tlun droit africain. 

G.VHRis (Dr. C), Deutsclies Kolonialrecht. Eine Sam/nlun;/ von 
(ic.sefzcn und Verordmim/en hefrc/fend die deufschen Scliulzge- 
Jncle. Giessen, E. Roth, 1888. 

Ce recueil de lois et règlements concernant les colonies est malheureu- 
sement fort incomplet. 

Lamam». Die Reeh/svrrhlUfnisse der deutschen Schutzf/ehiefe. Das 
S/aaisrecht des deutschen Beir/is. Band I. Anhang- !:; 70. S. 739 ; 
Band II. Sachregister, S. J01.*): Schutzg-ebiete. Freiburg- i. B., T. 
C. B. Mohr,'l89r5. 

C'est au mot Schutzcjchiete du grand recueil de jurisprudence et de 
droit public de Laband, quon trouve un article intéressant et très 
documenté sur la situation des colonies allemandes, au point de vue du 
droit public interne et externe. 

LKiniAisiN (Prof. Karl.), Kolonialcjesellschaftsrecht in Vergan- 
(/enheif und Gegenicari. Berlin, Hermann Bahr's Buchhaudlung-, 
1896. 

C'est une étude courte, mais complète de la forme juridique que 
doivent adopter les grandes compagnies de colonisation. 

Lkntneu (Dr. F.), Das iniernalionale Kolonialrecht im neunzehn- 
ten Jahrhundert. Wien, Manz'sche Hof Verlags- und Universitats- 
Buchhandlung, 1886. 

C'est un ouvrage très documenté sur le droit colonial des grandes puis- 
sances, surtout dans la seconde moitié du xix" siècle. 

Mkveh (Georg-), Die Staatsrechtliche Stcllun<j der deiitsclicn 
Schiitzgehiete. Leipzig, Diincker uutl Ilumblot, 1888, in-12. 

L'auteur ne fait malheureusement qu'ellleurer les questions relatives à 
la situation juridique des protectorats allemands, sans en approfondir une 
seule. 



DH LA COLOMSAllON ALLEMAiNDE la 

Pa.n.n (^Dr. A,), Da.s Redit dcr deatschen Sc/iulzherrlichkei/. 
lune slaats-und aolkerrechfliche Sfiidio. Wien, Manz'sche Hof- 
l)ucliliandlung-. KS87. 

h^xcellenle théorie du [)i'()Let'l(iral coldiiuil, lel que le eoiu;oi\eiil les 
.Vllemaïuls. 

Posr [\. II.). Af/-ikn/iische Jurisprudeiiz. '2 Teile. Oldenburg-, 
1887. 

Recueil de ilocunienLs couceruuul le droit africain, et comiaentaire de 
ces documents. 

UiiiHOw (Gerichl. A.ssessorj, Die deulsc/w Kolonialyesetzf/ehiUKj, 
Hiif Grand ;unflic/ier Quellen. Berlin, E. S. Mittler und Sohn. 

Recueil complet et méthodique de toutes les lois, ordonnances, rèyle- 
nients, décrets, conventions intei-nationales concernant les colonies alle- 
mandes. Ce livre est indispensable à quiconque veut étudier la situation 
juridique et politique des protectorats allemands. 11 a été continué [)ar 
le D' Alfred Zimmermann. 

KiNd, Dcufsche Kolonial (îeselhclutfle)]. lietrachlinvjen ii. ]'o/-s- 
c/iUif/e. Berlin, Ileymann's Verlag-, 1888. 

Mtude des réformes qu'il serait nécessaire d'apporter dans la léj;is- 
lation commerciale, en ce qui concerne surtout la situation juridique 
des grandes compaf^nies coloniales. 

Stengel (Prof. Dr. Freiherr von). 

— a. Die ReijehuKf dcr Rec/tlsvcr/iiiUnissc der deiitsc/ien Sc/nifz- 
(jchiete. Allgemeine Zeitung. 1886. N. 120-1 2 i, 129. 

— b. Die siaats- und vôlkerrec/tflic/ie Stelluntj der deiitsclien 
« Kolonieen » und ihre zukïmftitje Verfassunr/. Beitrag-e z. Fordr"-. 
der Bestrebg-en. der d, Kol. Ver. Heft o, 1886. 

— ■ c. Dcutsches KolonialstaatsreclU mit Beriicksichtiqunf/ des 
internafionalcn Kolonial reclit und des Kolonialstaatsrechts anderer 
europiiisc/ier Sfaaien ( /S89 umfjearbeitct). Berlin, 1887. 

— d. Die deutsc/icn Kolonialgesellschaften. D. Kol. Zeitung-, 
1887, p. 637. 

— e. Die rechfliche Sfellun;/ der Ein//ehorenen in der deutschen 
Schutz(/eJjie(e. D. Kol. Zeitung, 1887, p. :^27. 

— 1". Afrikanische Jurisprudenz. D. Kol. Zeitung-, p. 4. 



16 UIBLIOGRAPIIIE CRITIQUE 

— g-. Die doutsclicn KoloniabjcsellscJuiflcn, ihfc Vcrfassung u. 
rcclilUche Slelliing (Sep. Abdruck. a. d. A. f. das. d. Reich, 1889). 

— h. Die deulsclien Scliutz</ehiefe, iJire rechllicJie StelluiKj und 
Verfassung, und VeriraUun;/. Mûnclien iiiul G. Hirth's Verlag. 
Leipzig. 1889, 3" édition, 1895. 

— i. Die Finanzgewalt des Kaisers in den Schiitzç/ehietcn. 
Deuisclie Kohmialzeitung^ 1891, p. 41. 

— j. Herrenloses Land in den deutschen Scliiitzgcbieten. K. J,, 
189t,'vil, Seite 10. 

l.e baron de Stenjj;'el, professeur de droit internalional à l'Université 
de Munich et second délégué de rAllemagne à la conférence de la Haye, 
est le premier jurisconsulte allemand qui s'occupe des questions de légis- 
lation coloniale. Son ouvrage (h. dans l'énumération) sur la situation 
juridique, constitutionnelle et administrative des colonies allemandes, est 
sans contredit ce qui a été écrit de mieux sur ce sujet ; il est devenu clas- 
sique en Allemagne. 

Dr. A. ZLMMEKMAiNiN, Dcutscko Kolonialf/eselzgcJju n(/ . l^erlin, 
Alittler u. S. 

]jC D' Zimmermann était certainement l'homme le plus qualilié pour 
continuer l'oeuvre de Uiebow. Un fascicule paraît tous les ans, au prin- 
temps. 

ZoKN (Dr. Pb.), Die Konsulargcsctzgehiing des deulsclien lieichs. 
Berlin und Leipzig-, J. Guttenbag, 1884. 

Etude critique de la législation consulaire allemande, applicable aux 
pays de protectorat. 

IX. — Questions d'économie coloniale. 

Altenbeiw;. Dcuische Ausu^anderung-Gesetzgehung. Jlcitrag zur 
Fordcrung der Bcstrebungcn des deutschen Kolonialrercins. Berlin, 
188(i. 

Petit code de l'émigration allemande. 

BuANDT, Unsere Kolonien und das Chrislenluni. Gaiiden/,, 189(1. 

Analyse de l'œuvre des missions chrétiennes dans les colonies alle- 
mande. 

BiiucK, Forf mit den Zuch/hiiusern. Die SclnilzgeJnete des deut- 
schen Reichs mit Bcziehung auf die Déportation. Breslau, 1894. 



DE LA COLONISATION ALLEMANDE 17 

— Die gesetzliche Einfuhrun;/ der Déportation im deiitschen 
Reich. Breslau, 1897. 

Deux curieux plaidoyers en faveur de la colonisation pénale. 

Dehn, Kommende Weltwirtschaftspolitik. Berlin, 1898. 
Exposé de ce que sera la politique économique des grandes puissances 
dans le courant du xx'- siècle. 

Freund, Uhcr Sfrafkolonisation und Einriclitung ùberseeischer 
Strafkolonieii. Preussiches Jahrbruch, 81 (1893). 

Friese (E.), Brauclit Deutschland eine Kolonialarmee? Dresden, 
1887. 

Gœtsch (P.), licichsfjesetz liber das AusicanderuiKjsivesen. Berlin, 
1898. 

Commentaire de la nouvelle loi d'Empire réglant l'émigration alle- 
mande. 

Handel Deiitsc/ilands mit deii Schiitz<jebieteii im Jalire 1808. 
Deutsches Kolonialblatt, 1899. 

Heydek (F.-G.), Beitriif/e zur Frage der Ausivamlerung und Kolo- 
nisation. Heidelber^^, 1884. 

Kade, Mission und Kolonisafion. Aschaffenbury, 1892. 
Exposé du rôle des missionnaires dans Fœuvre de colonisation. 

Kahn (D'), Siedelungs-Plantagen-Faktoreienkolonien. Berlin, 
1840. 

Meyer (H.), Die Entwiekelung unserer Kolonien. Leipzig-, 1893. 
Bon exposé de la situation économique des colonies allemandes eu 
1870. 

Richter (J.), Mission und Kolonialpolitik. Berlin, 1896. 

RoscHER (W.) und Yannasch (R.)' Kolonien.^ Kolonialpolitik und 
Ausivanderung. 3 verb. und vermehrte u. zum Theile g-anz neu 
bearbeitete xVuflaj^e von Roschers Kolonien. Leipzig, C. ^^'intersche 
Verlagsbuchhandlung, 1885. 

C'est le meilleur ouvrage d'économie coloniale qui ait paru en Alle- 
magne, mais sa renommée est peut-être un peu surfaite. 

ScnoN (M.), Die deutsche Ausivanderung u. Kolonisation. Minden 
i. W. 1888. 

Étude développée des rapports de l'émigration avec la colonisation 
proprement dite. 



18 lUIlLKXill \PI'll-. CUITIQUE 

ScHKoïKK (A.), Die dcutsche Aa.sira/Klrrun;/. Ilambour-^-, 1881. 

C'est un des premiers ouvrages qui ont attiré l'attention gouvernemen- 
tale sur les proportions eflrayantes que prenait, en 1880, l'émigration 
allemande dans le Nouveau Monde. 

Semler (H.), Die tropische Agriciiltur. 3 Bande. 2 Auflage. 
Wismar. 1867-98. 

C'est le meilleur traité paru en Allemagne sur les cultures coloniales. 

WoLiiTMANN (Prof. Dr., Directeur du journal mensuel Tropen- 
pjhinzer). Die deutsclic Landsivirtschnft in unseren Kolonien. Miftei- 
lun(/en aiisdem Versuchsfeld der landwirtseliaflliclien Akademie in 
Bonn-Poppelsdorf. 1897 Nr. 11 F. Telj,-e, Berlin 1897 et D. Kol. 
Zeitung-. 1897, p. 162. 

Zi.MMEiKMANN (Dr Alfred). Die Notluvendiykeil der Kolonialjxilitik 
ans handelspolitischen Gesichfsjjun/.fen. 1). Kol. Zeitung-, 1897, 
pag-es 447, 466. 

X. — Etudes PAiniCLLiEnES sur les colonies I'.roi'REMem duies. 

a. Togo 

IvLLNd, Meine lieise in I'o(/uland. Jaliresbericht Wïirttend). \ erein 
fin- Handels^-eographic. 1891, p. 89-1 13. 

Klosi;. Togo unter deu/sc/ier Flagge. Mil LicJildruchlafehi ii/id 
rielen aniolijjtien ini Texte, .son'ie eine ieLersie/i Ls/> a rt e von Togo. 
Berlin. 1). lieinier, 18!I9. 

Cc'L ouvrage, qui esl ])lulôl un récit de vovage, donne néanmoins de 
1res iiiLéressanls renseignemenis sur la situation éi'onomique du l'ixjo. 

Kl! vus. Kolonisalion des Togogehiets. Kin Beilrag zur iJisung der 
Sozialen Frage. Mûnchen, 189'i. 

("urieuse élude sur les condilions de la mise en valeur du Tu(fti. 

KRi'dER (Dr E. lleurici). Die Togogebiet. lîeriin, I88!l. 

Pli;m.\ ( B. i. Beilriige zur VoJl.shunde des Togogehieles. Leipzig, 

i8îi:;. 

Mlude sur rellniographie particulière {\u Toifu. 

Seidel (ll.j, Togo ini Jahre 1898-99. Globus, l!)UO, 77, p. 201. 

Togo. Das deutsch-franzôsîsche Abkonunen iiher die Aligrenzung 



DE LA COLOMSATION ALLEMANDE 19 

von Togo vom 9 juli 1891. D, K. Blatt 1897. Beil. zum n» 21. 
Globus, 1897, p. 331. D. K. Zeitung-, 1897, p. 4io.^ 

La délimitation du Togo. La Quinzaine Coloniale, 1897, t. II, 
p. 83. 

Togovertrag [Der]., D. Kol. Zeitung-, 1897, p. 315. 

Franzosisches Urteil iiber den Togovertrag, D. K. Zeitung, 1897, 
p. 243. 

VoLZ (Dr B), Unsere Kolonien. Land iind Leute Togo, p. 120. 
Leipzig, F. -A. Brockhaus, 1891. 

ZoLLER, Das Togoland iind die Sklavenkïiste. Stuttgart, W. Spe- 
mann, 1885. Das Togogehiet. Globus 1885, 47, Nr. 12. 

Il faut toujours un peu se méfier des ouvrages de Zôller, qui sont 
empreints le plus souvent d'un optimisme exagéré. 

b. Kamerun. 

AuTHEiNRiETii (F.), Ins hiner-Hockland von Kamerun. Stuttgart, 
Ilolland u. Josenhans, 1900. 

BucHiNER, Kamerun. Leipzig, 1887. 

Bon ouvrage d'ensemble sur le K;ir)icnni ; mais il n'y a pas eu d'édition 
nouvelle depuis 1887. 

Jâger (H.), Kamerun und Sudan. Berlin, 1892. 

Meinecke (G.), Kamerun (Ausder Reihe der Aufsatz.. « Deutsche 
Kolonialpolitik », XI, XII, XXXI). D. Verk. Z. 1890 S. 415, 1891 . S. 
î). 1893. S. 415. 

Die deutschen kolonien^ das Kamerungebiet. K. Y. 1888, p. ItiO. 
1889, p. 186 mit Karte, 1890, p. 110, 1892, p. 202. 

— Die Lage in Kamerun. D. K. Zeitung, 1894, p. 135. 

Plehn (F.), Die Kamerunkùste. Studien zur Klimatologie., Phy- 
siologie und Pathologie in den Tropen, Berlin, 1898. 
Ouvrage scientifique d'une lecture très attrayante. 

Reichenow (Dr. A.), Die deutsche Kolonie Kamerun, Landesbc- 
scha/fenheit, Pflanzen und Thierleben mit Karte. Berlin, G. Behrend 
1884, 5 Autlage ebenda 1885 mit Karte. 

Romer (G.), Kamerun. Land, Leute und Mission. 6 Autlage. Ba- 
sel, 1893. 

Hou ouvraiie d'ensemble sur le Kanieriin, 



20 RlliLlOGUAl'IlIE CRITIQL'E 

WoKTinMAiSN, Die dcutschen Kolonien ini West-Afrika mil i^ Kar- 
Icii. Scliweidnitz, Heeg^e. 4887. 

c. Sudwestafrika. 

BuLOw (F. .1. von), Deuisch-Sudivestafrika. Drci Jahrc un Lande 
Hcndrik Wi(hoois. Berlin, 1896. 

Cet ouvrage rend surtout compte des expéditions militaires opérées par 
le corps d'occupaliou, dont le lieutenant de Bùlow était un des officiers. 

Faisri (F.), Anyra Pequcna und Siidivestafrika. Elberfeld, 1884. 

François (Major von), Dciitsc/i-Siidirc'slafrika. Gcschichte der 
Kolonisation bis ziun ^iiisbruch des Krieges mit Wiihooi. Berlin, 
D. Reimer (E. Vohsen), 1899. 

Cet ouvrage, fait par l'ancien gouverneur de la Sûdiveslafrika, est ce 
qui a paru de mieux jusqu'à présent sur ce sujet. 

GC'Ricn, DeutsvhSïidtvestafrika. Rcischilder und Skizzen aus den 
Ja/iren iSS8 und i889. Hambourg-, 1891. 
C'est le récit de voyage d'un commerçant. 

Hahn (Dr. C. H.), Unsere siidwestafrikanischen Kolonien und 
Schutzgehiete. Ausland, 1887, p. 841, 866, 887. 

HiNDORF, Der landvirtschaftUche Wert und die Besiedelunrjs- 
faliigkeit Deutseh-Sudtvesfafrikas. Berlin, 189.5. 

IQude intéressante et très documentée sur les ressources de cette colo- 
nie, et sur les moyens propres à la mettre efFicacemenl en valeur. 

Leltvvein, Deutsch-Sïidivestafrika. Verhandlungen der deulschen 
Kolonialgesellschaft. Abteilung Berlin Charlottenburg III (1898-99). 

Communications curieuses faites par le gouverneur actuel de la 
Sud^veslafrika. 

IloiiLFS (G.), Angra Per/uena, die ersfc deutsche Kolonie in 
Afrika. Leipzig-, 1884. 

SciiiNZ (H.), Die deulsche Inleressensphdre in Sïidweslafrika. 
Fernschau. IV (1892), p. 132 à 173. 

— Deutsch-Sïidwestafrika. Oldenburg- und Leipzig-, 1891. 

— Die Pflanzemvell Deutsc/i-Siidices/afrikas. Bull. Herbier Bois- 
sier, 1894, 1895, 1897. 



DE LA COLONISATION ALLEMANDE ' 2\ 

VoLLMER (E.), iras ist Luderitzland wert? Mitteilungen der 
Nachtigall-Gesellschaft. 1894, n" 2 imd 3. 

« Windhuker Anzeiger » {Der). 

C'est le journal de l'Afrique du Sud-Ouest. Il paraît tous les quinze 
jours à Windhiik [Sûdivestafrika). Il contient parfois des documents 
intéressants. 

d. Ostafrika. 

Bau3Igarten (J.). Ostafrika^ Der Sudan und das Seengehiet, 
Gotha, 1890. 

CoLLN (D. V.), Bilder ans Ostafrika. Berlin, 1891. 
Très intéressant récit de voyage. 

Die (( Deutscli-Ostafrikanische Zeitung ». 

Journal allemand qui paraît toutes les semaines à Dar-es-Salaam. 

DiLTHEY (R.), Der wirtschaftliche Wert von Deutsch-Ostafrika. 
Dûsseldorf, 1899. 

Intéressante étude sur TOstafrika, ses ressources et son avenir. 

FôRSTER (Brix), Deutsch-Ostafrika. Géographie und Geschichte 
der Kolonie. Leipzig-, 1890. 

C'est un ouvrage général très bien fait ; il est dommage qu'il n'y ait pas 
eu de nouvelle édition depuis 1890. 

Peters (Dr. Karl), Die deutsch-ostafrikanische Kolonie in ihrer 
Entstehungsgeschichte und ivirtschaftlichen Eigenart. 2. Auflage. 
Berlin, 1889. 

— Das deutsch-ostafrikanische Schutzgebiet. Miinich, 1895, 
C'est le D"^ Karl Peters qui a fondé la colonie de VOstafrika; c'est 
certainement lui qui la connaît le mieux ; mais il faut un peu se méfier 
de ses ouvrages, qui sont d'un optimisme excessif, bien naturel d'ailleurs. 

Richard (Th.), Deutsch-Ostafrika . Von Katanga nach Makapalile. 
Herrnhut, 1892. 

Très intéressant récit de voyage. 

ScHWEiNiTZ (H. V.), Deutsch-Ostafrika in Krieg und Frieden. 
Berlin, 1894. 

Seidel, Dar-es-Salaam^ die Hauptstadt Ostafrikas. Ein Kultur- 
hild. Berlin, 1898. 

Curieuse esquisse de la vie sur la côte orientale d'Afrique ; précieux 
renseignements statistiques. 



22 BIBLIOGRAPHIE CRITIQUE 

Stltilmann (Dr. F.), Die irirfsc/aiflliche Entwickclung Deutsch- 
(htafrikns. Mit 3 Karten und Alibildungen. V. A. H. Ch. 1897- 
!>S, p. 101. 

Élude très (lofumeiitéc sur l'c'volulioii cl les proj^rès écouoniicpies de 
l'OslalVika dans ces dernières années. 

VoiisEN (E.), Ein Kolonialjtrof/raniDi fur Os/a/ri/:a. Berlin, 1cS91. 

[/auteur, qui a séjourné lonj^lenips en Afrique, comme agent };énéral 
de la Deiiisch-Osfafrikanische (leslleschafl , sait mieux que personne la 
méthode qu'il l'aul suivre pour mener à bien l'œuvre de colonisation en 
Oiilafriha. 

\\'ag>'EU (.1.), I)ea/sch-()s/afrika. Gesc/tichfe (1er Gcscllschafl fur 
deutscho Kolonisation, ilcr deu/sch-ostafrikanischen Gcsellscliaff 
und dcr deutsch-ostafrikanisclien Plantagengesellscliaft nach den 
massgcJjcndcn Quellen. 2 Auflage. Berlin, Mittscher u. Rostoll. 
18cS8 (Erste Autlaf?e. Berlin, Engelhardt, 188G). 

Cet (»uvraj;e est utile pour l'élude des débuts de la colonisation alle- 
mande dans l'Afrique orientale. 

^^^^(;M•;li (M.), die Ilandcls-und VerkeJirsverliallnisse in Deulscli- 
Ostafrika. 2. Auflage. Frankfurl a. d. Oder, I89G. 

e. Neuguinea und Bismarckarchipel. 

(!iHAi.>ii:iîs (,).), und W. A\\ Gill, Neuguinea. lieisen und Mis- 
sionsthaligkeil iva/irend der Jahre 1877-1885. Deutsche Ausgabe, 
188(i. 

Daiil, l'ber den HiHuiarck-Archipel. ^'erlldlg■n. Dtsch. Zool. 
Ges. 1897, p. 204-220. 

l'étude du Hismarclv-Archipel, smioul au point de \ ne de la tlore et de 
la faune. 

Hagek (G.), Kaiser Wilhehnxland und der Bi,s/narckarchijjel . 
Leipzig, 188(). 

Hi.NDORF, Zwei Jahre in den deufse/ien Jie.<iifzungen von Neu- 
guinea. Jahresber. Geogr. Ges. Greifsvvald \' (1893). S. 114-123. 

Khikgki! (Dr), Neuguinea. Berlin. 1899. 

C'est ^ou^■raJ;■e le plus récent, et aussi le plus exact, qui a paru sur celle 
colonie. 

Nar/i/-ii-/i/en i'iber Kaiser Wil/ielmsland und den Bismarck- 



DE LA COLONISATION ALLEMANDF-: 23 

Archipel. Ilerausgeg'eben im Auftpage der Neu-duinea (^om- 
pa-uie, Jahrg-ang US8;î-189y. Berlin,' A. Aslier und Co. 1885-91). 
Ce sont des recueils de documenls publiés par les soins de la Ae»- 
(juinea Coinpa(/nie. qui a exercé juscpiau I'' jamier 1900 des droils de 
sou\eraiuelé sur ces territoires. 

Oppel (A.), Zur Landeskundo von Neuguinea. Deulsclu' i;e<)j;r. 
BlatterXV (1892), S. 297-312; XVI (1893), S. 20-6i;. 

Pahrinsox (R.), //// Bisuiarck-^irchipcl. Erlcbnissr und />ro- 
hachluwjcn auf der Insol Neu-Ponirnern. Leipzig-, 188(>. 

Pfeil (Graf .1. von). E.rjx'difion nach \rii-Me(/,l('ni/jur</ . N. K. 
W. L.. Ï888, p. 153. 

— Land u. Vol/,- im Bismarc/.arc/iiprl . \. G. K. Berlin, 1890. 
S. lii. 

— Berichi ïiher ritie licisr in Xcugiiinea . Peterman's Millei- 
Ivm-en, 1890. S. 219. 

— Ein Ausflug nach dm Salomon-Inscln . Pelerniaiin s Miltei- 
lung-en, 1891. S. 283. 

— Neu-Mecklnnhtinf. Mit Karle. P. M. I89'(. p. 73. 

\\'eisser (.1.), iJrr Bisniarch-ArchijH'l und das Kaiser Wilhrhns- 
land. Mtlgn. Geogr. Ge.s. Handnirg. 1887. S. 269-291'). 

Zolleu (H.), Meine E.rpcdilion in dan Inncrc von Doulsch- 
Xeuguinea. Vortrag g-ehalten ani 24 october 1889. .Jahrbueb dei- 
geogr. Ges. in Mûnchen fur 1888 u. 1889, S. I. 

Die deutschon Salomo-Insein I)uha und Bouyainville. Peter- 
niann's Mitteilungen, 1891. S. 8. mit Karte. 

I)eulsc/i-.\eu(/uinca und /neine Ersleigung des Finislerre- 
(iebinjes. Eine Schilderuny des erslen crfolf/reichen Vordringens 
zu den Hoc/igehirgen Inner-Neu-Guineas, der .\atur dos Landes, 
(h^n Sittcn der Eingehorcnen und des gegenwiirtigen Standes der 
deutschen Kolonisations fahigkeit in Kaiser-Wi/helnisland^ Bismarck 
u. Salomo- Archipel, nebst einem ]]orterIjuch von 56 Papua- 
Spjrachcn. Mit o Textskizzen. i Karten, 24 A orl^ildern in Licht- 
druck, 2 Panorama und dem Portritt des Verfassers in Lielitdruck. 
Stuttgart, Union Verlagsbuchhandlung-, 1891. 

C'est l'ouvrage classique sur la Nouvelle- Guinée ; il est très intéressant, 



2i lUHLlOGRAlMIlE CHITlQLi: 

mais il l'aiil se -garder de cerlaines exagérations, surloul en ce qui 
concerne r(cuvre accomplie par la \eu-(iiiinca Compagnie. 

f. Sudsee. 

FiNscii (l)' ().), Karolincn und Marianen. Hamburg-, Yerlag-s- 
Anstalt. 1!I0(). 

Ha(;kiî (C), Die Maj'shall-Inse/ii In Enl-und Volherhundc. 
Ilandel und Mission, mit eincni Anhamj : Die (iilhert-Inseln. 
Leipzig-, Lingke. 1886. 2. Auflage. Leipzig, Baldamus, 1889. 

Ouvrage très documenté sous tous les rapports. 

Hermann (J.-B.), Dcutschland in dcr Sudsee. Leipzig, 1885, 
Cette étude expose fort bien les intérêts allemands dans le Pacifique. 

Hernsheim (F.), Sudsee-Erinnerun(fen. Berlin, 1883. 
L'auteur est un grand commerçant de Hambourg, qui est allé le premier 
fonder des comptoirs allemands dans celte partie de TOcéanie. 

llorz (Dr. R.), Die dcufschen Kolonien in dcr Sudsee. Z. f. 
Missionsk. und Religionsw. IV. 1880. S. 84, 

Krâ:\ier (Aug,), Die anf/eblic/ien Hcbungen und Senkunffen in 
Samoa, nchst cinirjen f/eof/raphisc/ien Notizen. Petermanns Mittei- 
'ungen, 40. Band, 1900, p. 8-12. 

KuRZE (Dr. G.), Samoa. Das Land, die Leuie und die Mission. 
Berlin, M. Warneck, 1900. 

OitKiiLANDKK (IL), Deutsckc lulcrcssen in der Sudsee ; nùt Karte. 
1 : 40.000.000. DeuLscbe Kolonial Zeitung, 1885. S. 90. 

Obrrmi'llkk (J.), Samoa. Zur f/eschichfe der deutscJien Kolonien 
in der Sudsee mit hesonderer Biicksichf auf die Klimpfe uni die- 
sel/jcn und die Kreignissc von 1SSS-1889. Leipzig, Mayer, 1889, 

Les dorniers événements qui se sont passés aux Samoa sont venus 
donner un intérêt tout nouveau à cette étude. 

g. Kiautschau und China. 

Brandt (M. V.), Kiautschau. Deutsche Rundschau, 1898. S. 
282, 280. 



DE LA COLONISATION ALLEMANDE 25 

Die (( Deutsch-Asiatlsclie Warte ». 

Ce journal paraît à Tsingtau (Deutsch-Ghina), et fournit des renseigne- 
ments sur le commerce de TAllemagne avec la Chine. 

Delailtng (Kapitiinleutnant), Die Kolniiie Kiautschau inden ersten 
Jjeiden Jahren ihrer Entivickelung. Vortrag, g-ehalten in der Abtei- 
lung- Berlin-Charlottenburg- der deutschen Kolonialgesellschaft. 
Berlin, im Verlag" von Dietrich Reimer, 1900. 

Franzils (G.), Eiii Ausflug nach Kiautschau. Vhdlgn. Abt. 
Berlin-Charlottenburg der deutschen Kolonialgesellschaft. II 

(1897-98). 

— Kiautschau. Deutschlands Erwerhuiif/ in Ostasien. Berlin, 
1898. 

Intéressante étude sur le rôle que TAllemagne est appelée à jouer en 
I'>xlrême-Orient. 

Hessk-Warïegg (E. V.), Schantung und Deutsch-China. Leipzig, 
1898. 

Hessler (C), Deutsch-Kiautschau. Kurze Beschreihung von 
Land und Leute. Leipzig-, 1898. 

Cette petite élude donne une idée d'ensemble très exacte sur l'impor- 
tance de Kiautschau. 

Michaelis, Was isf Kiautschau ivert? Berlin, 1898. 

Der (( Ostasiatische Lloyd ». 

Journal allemand paraissant à Shangaï avec un supplément : Nach- 
richlen ans Kiautschau. 

RiCHTHOFEN (F. von), Schautung und seine Eingangsp forte 
Kiautschau. Berlin, 1898. 

— Kiautschau. Seine Weltstellung und voraussichtliche Bedeu- 
tung. Preuss. Jahrbuch, 1897. \evg\. Geos^r. Zeitschrift. IV (1898), 
S. 103-107. 

— Die Bedeutung von Kiautschau. Geg^enwart, 1898. S. 244. 
Ces études, qui sont signées de M. de Richthofen, sous-secrétaire d'Etat 

aux Affaires l^lrangères, envisagent la question surtout au point de vue 
politique et diplomatique. 

Schumacher (R.), Kiautschau und die Ostasiatische Frage. Erfah- 



26 TîlISLKtGHAPIIIK CRITIQUE 

niiK/cii iind Erlchnissc nus Cliinn luuJ dor Japanischen (Icfochls- 
fronl. lîcrlin. 1898. 

XI. — Études particulières sur les (;ROun::\iENTs allk\iv.m»s 

EN TERKUr()IHE ÉTRANCElî . 

r'(')RSTi:i; (Dr. B.). Dcuische Kolonicn in dem oberen Ln Plala- 
(iehiclo mil hrsondercr Boriicksic/ifif/iin;/ von Para(/iiai/. Naumbui'g, 
1880. 

Le docteur D. Fôrsier ;i lui-même l'ouclé uue colonie allemande : >< Xeii 
(ïermani;! ".au Paraj;uav, ce (jui donne à son li>re un intérèl loul paiiicu- 
Jier. 

FoNK (D'' F.), Valparaiso. Die Akklimatisaiion dcr Deu/.schen in 
Chile. Deutsche Kolonifilzeiiung, 1886. S. 656. 

(j(EBEl(D' Julius). Vchcr die Zulainft unsores Volkes in Ann'/'ika. 
New- York, 1884. 

J.a colonie allemande, qui allei^nail, en JS(Si, le nombre de |)lns d'un 
million, se Irouve être aujourd'hui de près de 'A millions d'àmes. dans 
1 Amérique du Nord. 

Kapp fF.i. Gcsc/iic/ilo dcr deii/sr/ien Einn^andcrun;/ in Ani('/-i/,a. 
'2. Bande. Leipzi^;-, 18(i8. 

(]el ouvra;;e considérable retrace d'une façon très IVappanle les proférés 
de lémigration allemande, el le sort réservé aux émij;rants dans le Nou- 
\eau Monde. 

KôH.NUit ((iustav). Das Deutsche Elenienl in den ]'creini(/fen Sf.ia- 
ten lion Anwrika. Cincinnati. 1880. 

Kro.nkckkr (F.), Deuisclie Kolonicn in Ausirniien. \'hdlj;n. 
A]>leiluni^- Berlin-CharlollenburiJ' der d. Kolonialyesellscliart, I 
(181)6-97). 

Lange (Th. II.), J)ic deuIscJicn Kolonicn in Syrien. Saniniiuny 
Gemn. X'ortriig-e. Nr. 77. Prag, 1882. 

Lange (I)'' llonrv). Sudhrasilien. Die Provinzen SUo Pedro do Rio 
(irande do Sul und Santa Catharina mit liucksiclil au f die deuisclie 
Kolonisation. Berlin. 1882. 

L()iiER (Franz), Geschic/ttc und Zustânde der Deulse/ten in Aine- 
rika, Cincinnati und Leipzii(, 18i7. 2, Ausgab. 1855, 



DE LA COLOMSATTON ALLEMANDE II 

Retiiwisch (J.),, Die Deuischen im xiuslande. Beitraçfe znr Kolo- 
niai und Ausivaiiderungspolitik. Berlin, 1889. Selbstverlag. 

Sellin (A.-W.), Dio Dentschen Kolonirn in dcr Prnvinz Rio 
Grande do Sul. Berlin. 1881. 

Weber (^^ .), Die Zuhunft der Deuisclien in Siidnincrika. Eine 
deiitsch-amcj'i/.anisc/ie Au/J'assiinf/. Preiists. Ja/irinicli SS (1897). 
S. 480-499. 

Wickerhauser (Fr. Ad.*), Die Deu/sc/icn Sirdelungen in der 
Bukowina. Czernovvitz, 1885. 

XII. LlTTÉKATI l'.K iaR\.\(;ÈI!E SI 15 LA COLO.MS A I ION ALLEMANDE.' 

a. Ouvrages écrits en langue française. 

Andler (Charles), Le Prince de /iisniart/,-. Fai'is. G. Bellais, 
I899,in-1:i. 

Le chapilre 11 du lixrc l\ de ce i'em;irf[u;il)le ouvraj^e contient une 
étude 1res profonde de la |)olitique coloniale allemande sous le ministère 
de Bismarck. 

Danning (Fi.), J.e Par/a;/e j)oliti(/ue (le l'Afrique d après les tran- 
sactions internationales les plus récentes. 1885-88. Bruxelles, 
Muo-nard, 1888. 

Il est dommage que cet omrage nait pas été mis au courant des der- 
nières conventions ; il a été traduit en allemand par le D'' Pl'ungsl. Berlin, 
1 890. 

Barré (H.), L'expansion allemande dans le monde. Bulletin de la 
Société de Géographie de Marseille. 1897. p. 't.'Ji. 

Blondel (Georg'es), L essor industriel et commercial de l'Alle- 
/nar/ne. Paris. Larose, 1898. 3'- éd.. 1900. in-12. 

Cet ouvrage contient, à vrai dire, peu de chose sur la question colo- 
niale proprement dite; mais celle-ci a tant de liens avec l'expansion com- 
merciale ! 

Les Compagnies coloniales allemandes. Mouvement i^éog-raphique 
de Bruxelles. 1895, p. 213. 

l. Nous avons cru prétëi-able de rejeter à la fin la liliératiire étranjiére. ((ui est 
relalivenieni pevi considérable, afin qudn la Irome plus facilement, 



28 lilliLKtC.HAPHIK CIUÏIQUE 

Dahcv (Jean), .4 la conr/ncfe de l'Afrique. Paris, Perriii, 1900, 
in- 12. 

Cet ouvra};e contient trois chapitres bien documentés sur l'histoire de 
la colonisation allemande en Afrique, 

Dkciiahmk (Pierre), Les Grandes Compagnies coloniales alle- 
mandes. Extrait de la Revue coloniale de Novembre 1899. Paris, 
Paul Dupont, 1899. 

— Le Mouvement colonial en Allemagne. Questions diploma- 
tiques et coloniales, 1''" lévrier 1900. 

Delavaud, La politique coloniale de l'Allemagne. Annales de 
l'École libre des Sciences politiques. N« 4, 1886. N" 1, 1888. 

Ces deux petites études donnent une idée très exacte des débuts de la 
politique coloniale allemande. 

Demay (Charles), Histoire de la colonisation allemande. Brochure 
in-18. Paris, Bayle, 1889. 

Bon petit résumé de l'histoire de la colpnisation allemande jusqu'en 
1889. 

Deschanel (Paul), La Politique française en Océanie. Paris, 
Berfi^er-Levrault, 1884, in-12. 

Le chapilre \ est consaci-é à la politique du Prince de Bismarck en 
Océanie. 

Didier (E.), Entreprises coloniales de la Prusse au XVIP siècle. 

Bévue de Géoj^n-apliie. Tome XLI. Nov. 1897, p. 357 à 365. 

Dec. 1897, p. 414 à 424. 
Tome XLII. Janv. 1898, p. 14 à 21. 

DuiKds (Mahcel), Si/sfèmes coloniaux et peuples colonisateurs. 
Paris, Masson, 1895, in-12. 

Le savant prol'esseura tracé d'une main magistrale le tableau delà colo- 
nisation allemande contemporaine, dans le chapitre \ IIL 

Dubois (Marcel), La Colonisation allemande (Conférence). 
Bévue de la Société de Géographie de Tours, 1898, p. 18. 

Gaudefrov-Demonbines, Les Colonies allemandes de l'Afrique. 
Paris, Revue de Géog-raphie, 1887. 

Gehelin (J.), Les colonies allemandes. Bulletin de la Société de 
Géographie commerciale de Bordeaux. 1890, p. 48G. 



DE LA COLONISATION ALLEMANDE 29 

Guy (Camille), Colonies étrangères et colonies françaises. Extrait 
du Bulletin de la Société nationale d'Economie politique, 1899. 

Hauser, Les Colonies allepiandes, impériales et spontanées. Paris, 
Nonj et G'% 1900. 

M. Hauser a réuni dans ce petit volume une suite darlicles qui ont 
paru, de juillet à novembre 1899, dans la revue des Questions diploma- 
tiques et coloniales. 

Lefèvre de Béhaine (Comte Edouard), Léon XIII et le Prince de 
Bismarck. Fragments d'histoire diplomatique avec pièces justifica- 
tives. Paris, 1898, in-12. 

Le chapitre III renferme des renseignements intéressants sur l'arbitrage 
des Carolines. 

Leroy-Beauliel (Paul), De la colonisation chez les peuples 
modernes. 4*^ édition, Paris, 1891. 

Merciiier, Essai sur la colonisation allemande. Bulletin de la 
Société de Géographie de Lille, II, 1889, p. 217. 

Mûller (A. -F.), L Empire colonial allemand. Paris, Bulletin de 
la Société d'études coloniales et maritimes. 1895, p. 44. Paris. 

Ned Noll, Les troupes coloniales allemandes. Quest. dipl. et 
col. 1898, IV, p. 155-469. 

Orgeval (Pierre d'), Les Protectorats allemands. Annales de 
l'École libre des Sciences Politiques. Paris, Alcan, 1890, p. 698 ; 
1891, p. 625. 

Bonne étude sur l'adminislralion coloniale allemande. 

Politique coloniale de V Allemagne. Paris, Bulletin du Comité de 
l'Afrique française, 1895, p. 56. 

Publications de VInstitut colonial international. Bruxelles, 
Bibliothèque coloniale internationale. Paris, Armand Colin et C". 

Tome I. La main-d' œuvre aux colonies. Documents officiel^ sur 
le contrat de travail et le louage d'ouvrage aux colonies. 1896. 

Tome 11. Les fonctionnaires coloniaux. Documents officiels. 1897, 

Tome 111. Le Régime foncier aux colonies. Documents officiels. 
1898. 

Les trois premiers tomes de celte publication contiennent des docu- 
ments sur les colonies allemandes. 



30 niBLlOGKAI'lUE CRITIQUE 

St(KCKLIN (J.), Les Colonies et VÉmigration allemandes. Paris, 
L. Westhausser. 1888, in-12. 

La partie réservée à la colonisation proprement dite est malheureuse- 
ment très restreinte, et les renseij^ncments donnés ne sont pas toujours 
d'une exactitude absolue. 

WoRMs (E.), Histoire commerciale de la Ligue Hanscatique. 
Paris, 1863. 

Il est intéressant d'avoir une idée exacte de ce que fut la Ligue 
ILanséatique, la première et la plus vaste Compagnie coloniale qui ait 
jamais existé; le livre de M. \\'orms est précieux à ce sujet. 

WoRMS (E.), La Politique commerciale de V Allemagne. Paris, 
1895. 

Waillv (G. dé). .1 travers l'Afrique allemande. La Nouvelle 
Revue, (38 ( 188G), p. 363 à 370; 74 (1892), p. 373 à 383. 

ZiMMEHMA^N (Dr. A.), Le commerce des protectorats allemands. 
Questions diplomatiques et coloniales, 1900, p. 664. 

b. Ouvrages écrits en langues étrangères. 

Catellam (Prof. E.), La colonizzazione tedesca (Estratto del 
(jiorn. de|;li economisti. Vol. V. Fasc. 1 à 2) Fava e Garag-nani. 
Boloj,aia 1890. 

Cobmizzazionc tedesca [La). LTuiverso. Milano, 1897, p. 91. 

Gi;i'PV (Il.-P).i, Tlie Solomon Islands, Iheir geology . gênerai fea- 
tures and siiitaLillti/ for colonization. Londou, 1887. 

Kei.tie (.1. Scott), The /larlifidii of Afriea. 2. Autlag-e. Loadoii. 

189:;. 

(Ici ouvi'age est parliculièreniciit iiiléressaid ir lire ; on y ^'OIt les inten- 
tions et préleidions de la (irandc-Urelagne. 

MusoNi (F.), L'Eurojhi in Afriea. L^diac, 1896. 

Jîeport on the German Colonies in Afriea and l/ie Soul/i Pacifie. 
London, Foreij^n Office, de[)uis 1894. 

Report on the sixt International Ceographical Congress. London. 
LS9:5. 

\'<)ir surtout le discours du comte Pfeil sur la colonisation de YOsla- 
Irlka. 



DE LA COLONISATION ALLEMANDE 31 

SiMENEz (Sebastiano), Expeditiones coloniales de la Alemania. 
Madrid, 1886. 

WiNTON (Fr. de), Ençjland and Germany in East Africa. Nine- 
teenth Century, 1889. 

Paris, l-^'' juin 1900. 



>lA<:OX, PROTAT FHERES. IMPRIMEURS 



II 

Histoire générale. 

Le Préhistorique français, par Salomon Reinach, membre de l-'institut, con- 
servateur du Musée de Saint-Germain. 

La Gaule romaine, par Camille Jullian, correspondant ^e l'Institut, professeur 
à l'Université de Bordeaux. 

Les Mérovingiens, par Gh. Bayet, correspondant' de l'Institut, directeur de 
l'enseignement primaire au ministère de l'Instruction publique. 

Clovis et son règne, par Godefroy Kurth, professeur à l'Université de Liège. 

Charlemagne, par Ch. Bayet. 

Les Carolingiens, par le même. 

Philippe le Bel, par Fr. Funck-Brentano. 

Louis X, le Hutin, par Paul Lehugei'r, professeur agrégé de l'Université, 
docteur es lettres. 

Philippe le Long, par le même. 

Charles IV, le Bel, par le même. 

Philippe VI, de Valois, par Jules Viard, archiviste aux Archives Nationales. 

Charles V, par M. Dumoulin, professeur de l'Université, bibliothécaire universitaire. 

Charles VI, par Léon MmoT, ancien membre de l'École française de Rome, archi- 
viste aux Archives Nationales. 

La çuerre de Cent ans, par le même. 

Louis XI, par Henri Courte.\ult, archiviste aux Archives Nationales, secrétaire 
général de la Société des Études historiques. 

Louis XII, par L.-G. Pélissier. 

François I", par P. de V.\issière, docteur es lettres, archiviste aux Archives 
Nationales. 

Henri II, par le même. 

Les guerres d'Italie aux XV' et XVI* siècles, par L.-G. Pélissier. 

Catherine de Médicis, par Maurice Dumoulin. 

Charles IX, par Léon Marlet, archiviste-paléographe, de la bibliothèque du Sénat. 

Louis XIV, par G. Lacour-Gayet, docteur es lettres, agrégé de l'Université. 

Maupeou et d'Aiguillon (La politique intérieure du ministère de), par M. Marion. 

'La prise de la Bastille, par Fr. Funck-Brentano. 

Histoire militaire de la Vendée, par René Bittard des Portes, lauréat de 
l'Académie Française. 

L'expédition d'Egypte, par Albert Dufourq, membre de l'Institut Thiers. 

*La guerre de 1870, par Pierre Lehautcourt. 

L'Afrique romaine, par René Cagn.\t, membre de l'Institut, professeur au Col- 
lège de France. 

Histoire de la Belgique, par Godefroy Kurth. 

Charles-Quint, par A. Morel-Fatio, secrétaire de l'École des Charles, profes- 
seur suppléant au Collège de France. 

Histoire du soulèvement des Pays-Bas contre l'Espagne (1560-1640), 
par Gédéon Huet, archiviste-paléographe, de la Bibliothèque Nationale. 

Le royaume de Chypre, par C. Enlart, archiviste-paléographe, ancien membre 
de l'École française de Rome, membre résidant de la Société des Antiquaires de France. 

Le Maroc, par Gilbert Jacquetox, archiviste-paléographe, ancien conservateur 
de la bibliothèque d'Alger. 

L'Ile Maurice (Ile de France), par A. Auzoux. 

La Chine, par Charles Saglio. 

III 

Histoire des provinces et des villes. 

L'Alsace, par Ch. Pfister, professeur à l'Université de Nancy. 
L'Auvergne, par P. de Vaissière. 
Le Béarn, par H. Courteault. 

La Bresse et le Bugey, par G. Guigue, archiviste-paléographe, archiviste du 
département du Rhône et de la ville de Lyon. 
Le Comté de Foix, par H. Courteault. 
'Le Forez et le Roannais, par Maurice Dumoulin. 

La Franche-Comté, par M. Prinet, conserv. adj. de la bibliothèque de Besançon. 
Le Lyonnais, par G. Guigue. 
Le Maine, par Dom L. Guilloreau, moine bénédictin de l'Abbaye de Solesmes. 



L'Orléanais, par G. Bloch, archiviste-paléographe, archiviste du dép. du Loiret. 
Le Poitou, par J.-G. Kf-rgomard, professeur agrégé d'histoire au lycée de Tours. 
Le Roussillon, par .1. C.m.mette, archiviste-paléographe, et Pierre Vidal, 
conser\a(cur de la bibliothèque de Perpignan. 
Le département de la Seine, par Fernand Boi'rxon, archiviste-paléographe. 
La Touraine, par J.-G. IvERcoMARn. 

Le Velay, par Germain Martin, archiviste-paléographe, docteur en droit. 
Les Vosges, par Féli.v Bouvier. 

♦ 

Bordeaux, par Camille Jii.lia.x. 
Montpellier, par L.-G. Pélissier. 
Nancy, par Ch. Pfister. 

Nice, par H. Maïstre, secrétaire de la Correspondance historique et archéologique. 
Paris (histoire générale), par Marius Barrou-x, archiviste-paléographe, archiviste 
adjoint du département de la Seine. 
Valenciennes, par M. Hénault, archiviste de la ville de Valenciennes. 

IV 

Institutions, mœurs et coutumes. 

L'affaire du Collier, par Fr. Fuxck-Brentano. 

L'armée française (Histoire de), par Paul Lehugeur. 

L'armée romaine, par R. Gagnât. 

Les autographes, par M. Tourkeux, membre du Gomité des Sociétés des Beaux- 
Arts des départements. 

Les catalogues des bibliothèques, par Henri Omont, membre de l'Institut, 
conservateur du département des manuscrits de la Bibliothèque Nationale. 

La Chambre des Comptes de Paris (Histoire de), par Joseph Petit, 
archiviste aux Archi\es Nationales. 

La chanson populaire en France, par Julien Tiersot, bibliothécaire du Con- 
servatoire national de musique. 

La chasse, la vénerie, la fauconnerie (Histoire de), par Henri Martin, archi- 
viste-paléographe, conservateur-adjoint à la bibliothèque de l'Arsenal. 

La diplomatique, par Maurice Prou, professeur à l'École des Chartes, membre 
du Comité des travaux historiques. 

L'épigraphie latine, par R. Gagnât. 

Les ex-libris, par Gaston Dua'al. 

La féodalité, par Charles Mortet, professeur à l'École des Chartes, conserva- 
teur à la bibliothèque Sainte-Geneviève. 

Le fief, par le même. 

Les finances sous Louis XIII et Louis XIV, par M. Marion, professeur à 
l'Université de Bordeaux, lauréat de l'Institut. 

Les finances sous Louis XV et Louis XVI, par le même. 

Imprimerie à, Paris (Histoire de 1'), par A. Claudin, lauréat de l'Institut. 

Imprimerie à Lyon (Histoire de 1'), par le même. 

Imprimerie en France (Histoire de 1'), par le même. 

La formation des villes, par Fr. Fu.nck-Brentano. 

'L'industrie en France avant 1789, par Germain Martin. 

La législation civile de la Révolution française (1789-1804), par 
P. Sagxac, professeur à l'Université de Lille. 

Les lépreux en France, par M. Poète, conservateur de la bibliothèque de Besançon. 

Le livre, par le même. 

Les lettres de cachet, par Fr. Funck-Brentano. 

La marine française (Histoire de), par Charles Bourel de la Roncièbe, ancien 
membre de l'Ecole frunçai.se de Rome, bibliothécaire au département des manuscrits 
de la Bibliothèque Nationale. 

Monnaies et médailles en France ( Histoire des), par Fernand Mazerollb, 
archiviste-paléographe, archiviste de la Monnaie. 

La numismatique grecque, par Ernest Babelon, membre de l'Institut, conser- 
vateur du Cabinet des Médailles. 

La numismatique romaine, par le même. 

La paléographie grecque, par H. Omont. 

La paléographie latine, par le même. 

La paléographie médiévale, par le même. 

La reliure, par M. Tourxeux. 

La science financière en France, par Germain Martin. 



V 
Biographies. 

*Adan de le Haie, par Henry Giy, professeur à l'Université de Toulouse. 

Beaumarchais, par André Hallays, publiciste. 

Berlioz, par Henri de Curzox, docteur es lettres, archiviste aux Archives Nationales. 

Berryer, par A. Auzou.x. 

'Bossuet, par Ch. Urbain, docteur es lettres. 

Bourdaloue, par le P. Griselle, S. J., professeur à l'Université catholique de Lille. 

Burne-Jones, par Ch. Saglio. 

Cagliostro, par M. le docteur Arthur-L. Jkllixek. 

Charles de Valois, par Joseph Petit. 

Cousin (Victor), par F. Chambon, de la bibliothèque de la Sorbonnc. 

'Cranach (Lest, par Campbell Dodgso.n, du British Muséum. 

Diderot, par M. Tourxelx. 

Flaubert, par Otto Bouwexs v.an der Boijex, de la bibliothèque de l'Arsenal. 

Godard (Benjamin), par Henri Evmiei . 

Hoffmann (E.), par H. de Cirzox. 

La Boétie, par Auguste Ladorde-Mu.aa. 

Le Play (Frédéric^ par A. Dei.aire, secrétaire général de la Société internationale 
d'Économie sociale. 

Lesage, par Henri Cordier, professeur à l'école des Langues oi-ientales et à 
l'Ecole des Sciences politiques. 

Madame de Maintenon, par M. Laxilois, directeur de la Bibliographie d'Eure- 
et-Loir. 

Memling, par ^\'. -H. -James Weai.e, ancien conservateur de la National Arl 
Librari/ à Soulh-Kensington. 

Mérimée, par M. Tour^ei x. 

Michelet, par G. Moxoi», membre de l'Institut, directeur de l'Ecole des Hautes 
Études. 

Molière, par G. Moxvai,, archiviste-bibliotiiécaire de la Comédie-Française. 

Monluc (Biaise de), par Paul Coirteaui.t, professeur agrégé de l'Université. 

Moreau (Le général), par Emile Couvreu. 

Mozart, par H. de Curzon. 

Renan, i)ar Henry Moisset. 

Ruskin, par Ch. Sagi.io. 

Rousseau (J.-J.), par Eugène Asse, delà bibliothèque de rArsenal. 

'Schubert, par H. de Curzo.n. 

Schumann, par le même. 

Sedaine, par le même. 

Stendhal, par Casimir Stryienski, professeur agrégé de l'Université. 

Van Eyck(Les), par W. -H. -James Weale. 

Vigny, par H. de Curzon. 

VI 

Histoire de l'art. 

La sculpture ionienne (période archaïque), par Max Coli.igxon, membre de 
l'Institut, professeur à la Sorbonne. 

L'architecture romane, par Camille Em.art. 

L'architecture gothique, par le même. 

Les peintures murales en France au moyen âge, par J. Dechelette, 
conservateur du musée de Roanne. 

Les Préraphaélites, par Ch. S.agmo. 

L'école de Watteau Wattcau, Pater, Lancret, par M. Furcy-Raynaud, de la 
Bibliothèque de l'Arsenal. 

Artistes français au XIX'^ siècle (La condition des), par André Hallays. 

L'art espagnol, par Léo Roianet. 

VII 

Histoire littéraire. 

La langue et la littérature gasconne, par M. Bourciez, professeur à 
l'Université de Bordeaux. 

La poésie lyrique française aux XIP et XIII' siècles, par A. Jeanroy, 
professeur à l'Université de Toulouse. 

*Le théâtre espagnol, par A. Morel-Fatio et Léo Roua\et. 



VIII 
Géographie. Sciences économiques et sociales. 

Les Assurances, par Maurice (Ori;xTi>, docteur en droit, avocat à la Cour d"appel. 

'La colonisation allemande, par Pierre Diîch.vrme, chargé de mission par 
le niiuislère des t:()innies. 

La colonisation française en Indo-Chine, par Cli. S.voi.io. 

La colonisation française en Tunisie, par Marcel Ri;ei>ei., publiciste. 

Le duché de Lorraine au moyen âge, par Emile Divernoy,, aj^régé de 
rUniversilé. arihivisle de McurOif-i'l-Moseile. 

Les grandes compagnies de colonisation en France au XIX' siècle. 
par M. Ri i:iie:I;. 

Madagascar au XVir siècle, par II. FuoiDEVArx, secrétaire de l'Office colo- 
nial de la Sorlxinne. 

La Russie économique, jiar .Toseph Machat, aj;régé de l'Université. 

Les systèmes coloniaux anglais, par Marcel Diisois, professeur à la Sorbonne. 

REVUE DES ÉTUDES HISTORIQUES 

La Revue des Éliidea Ilialoriqiies parait tous les deux mois par fascicules de 
N(i pa;.fes au moins. Elle contient : 

l" Des articles de fonds, mémoires et études critiques : 

2" Des pid)lications de mémoires, cori-espondances et dociuiients inédits plus 
parlicuiièi'cmenl relatifs à l'histoire moderne : 

Z'- Des c-nm])tes icndus criticjues des jWus récentes publications historiques; 

i" Un dépouillement des Revues histnriciues de Paris, de la Province et de létran- 
f;er. mais en s'altachant dune numière particulière aux publications des Sociétés 
historiques des départements qui sont i;énéralement plus négligées par les autres 
revues historiipies. 

5° Vn^} (Ihroniqne m'i sunl notés les pi-incipaux faits tcongrès, polémiques, prix et 
concours, chronique de renseignement supérieur, des bibliothèques et des archives^ 
intéressant le mou\ement des sciences iiist<)ri<(ues. 

I/abonnement annuel est de 12 francs. 



BIBLIOÏIIËDIJE DK LA S OCIÉTÉ DE S ITIIDËS HISTOIUQIJËS 

TOME 1 

Les Justices seigneuriales du bailliage de Vermandois sous l'ancien 
régime i^d'après des documents inédits conservés au greffe du tribimal civil de 
Laon et aux Archives départementales de l'Aisne), par A. Combier, Président hono- 
raire du Tribunal de Laon, avec ime introduction de M. J.\cqies Fl.\ch, Professeur 
au Collèfie de France. 

Un \-olume in-S" 5 fr. 

TOME H 

Le Quartier Barbette (Monographie historique et archéologique d'une région 
de Paris , par (>haiu,es Sfi.i.ikh, Inspecleur des travaux archéologiques de la Ville de 
Paris, a\ec une introduction de M. le D' A. Lamouroux, V ice-Président de la Com- 
mission du Vieux Paris. 

Ouvrage honoré d'une mention au concours des Antiquités nationales (Académie 
<les Inscriptions) et d'une sousci'iption de la \ ille de Paris. 

Un volume in-S" avec plans 7 fr. 50 

TOME m 

Histoire de la grande Industrie en France de 1715 à 1789 d'après des 
documents inédits conser\"cs aux Ai'cliives nationales et dans les Archives départe- 
mentales;, i)ar (Iermain Martin, archivisle-paléoffraphe, docteur en droit, Secrétaire 
général du Musée social. 

Un volume in-8 ' 8 fr. 



Pour la vente des volumes de la Bibliothèque de la Société des Études 
Historiques, et V ahonnem.ent à la Revue, s'adresser à M. Albert FONTE- 
M0IN6, lihraire-éditeur, i, rue Le Goff\ Paris. 



MA(;()N, rnoTAT frères, imprimeurs. 









'îiiiiJJiîij .'i.iiHttityfyjti^: