(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Children's Library | Biodiversity Heritage Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Liste générale des membres de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen de 1744 ..."

This is a digital copy of a book that was preserved for générations on library shelves before it was carefully scanned by Google as part of a project 
to make the world's books discoverable online. 

It has survived long enough for the copyright to expire and the book to enter the public domain. A public domain book is one that was never subject 
to copyright or whose légal copyright term has expired. Whether a book is in the public domain may vary country to country. Public domain books 
are our gateways to the past, representing a wealth of history, culture and knowledge that 's often difficult to discover. 

Marks, notations and other marginalia présent in the original volume will appear in this file - a reminder of this book' s long journey from the 
publisher to a library and finally to y ou. 

Usage guidelines 

Google is proud to partner with libraries to digitize public domain materials and make them widely accessible. Public domain books belong to the 
public and we are merely their custodians. Nevertheless, this work is expensive, so in order to keep providing this resource, we hâve taken steps to 
prevent abuse by commercial parties, including placing technical restrictions on automated querying. 

We also ask that y ou: 

+ Make non-commercial use of the files We designed Google Book Search for use by individuals, and we request that you use thèse files for 
Personal, non-commercial purposes. 

+ Refrain from automated querying Do not send automated queries of any sort to Google's System: If you are conducting research on machine 
translation, optical character récognition or other areas where access to a large amount of text is helpful, please contact us. We encourage the 
use of public domain materials for thèse purposes and may be able to help. 

+ Maintain attribution The Google "watermark" you see on each file is essential for informing people about this project and helping them find 
additional materials through Google Book Search. Please do not remove it. 

+ Keep it légal Whatever your use, remember that you are responsible for ensuring that what you are doing is légal. Do not assume that just 
because we believe a book is in the public domain for users in the United States, that the work is also in the public domain for users in other 
countries. Whether a book is still in copyright varies from country to country, and we can't offer guidance on whether any spécifie use of 
any spécifie book is allowed. Please do not assume that a book's appearance in Google Book Search means it can be used in any manner 
any where in the world. Copyright infringement liability can be quite severe. 

About Google Book Search 

Google's mission is to organize the world's information and to make it universally accessible and useful. Google Book Search helps readers 
discover the world's books while helping authors and publishers reach new audiences. You can search through the full text of this book on the web 



at |http : //books . google . corn/ 




A propos de ce livre 

Ceci est une copie numérique d'un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d'une bibliothèque avant d'être numérisé avec 
précaution par Google dans le cadre d'un projet visant à permettre aux internautes de découvrir l'ensemble du patrimoine littéraire mondial en 
ligne. 

Ce livre étant relativement ancien, il n'est plus protégé par la loi sur les droits d'auteur et appartient à présent au domaine public. L'expression 
"appartenir au domaine public" signifie que le livre en question n'a jamais été soumis aux droits d'auteur ou que ses droits légaux sont arrivés à 
expiration. Les conditions requises pour qu'un livre tombe dans le domaine public peuvent varier d'un pays à l'autre. Les livres libres de droit sont 
autant de liens avec le passé. Ils sont les témoins de la richesse de notre histoire, de notre patrimoine culturel et de la connaissance humaine et sont 
trop souvent difficilement accessibles au public. 

Les notes de bas de page et autres annotations en marge du texte présentes dans le volume original sont reprises dans ce fichier, comme un souvenir 
du long chemin parcouru par l'ouvrage depuis la maison d'édition en passant par la bibliothèque pour finalement se retrouver entre vos mains. 

Consignes d'utilisation 

Google est fier de travailler en partenariat avec des bibliothèques à la numérisation des ouvrages appartenant au domaine public et de les rendre 
ainsi accessibles à tous. Ces livres sont en effet la propriété de tous et de toutes et nous sommes tout simplement les gardiens de ce patrimoine. 
Il s'agit toutefois d'un projet coûteux. Par conséquent et en vue de poursuivre la diffusion de ces ressources inépuisables, nous avons pris les 
dispositions nécessaires afin de prévenir les éventuels abus auxquels pourraient se livrer des sites marchands tiers, notamment en instaurant des 
contraintes techniques relatives aux requêtes automatisées. 

Nous vous demandons également de: 

+ Ne pas utiliser les fichiers à des fins commerciales Nous avons conçu le programme Google Recherche de Livres à l'usage des particuliers. 
Nous vous demandons donc d'utiliser uniquement ces fichiers à des fins personnelles. Ils ne sauraient en effet être employés dans un 
quelconque but commercial. 

+ Ne pas procéder à des requêtes automatisées N'envoyez aucune requête automatisée quelle qu'elle soit au système Google. Si vous effectuez 
des recherches concernant les logiciels de traduction, la reconnaissance optique de caractères ou tout autre domaine nécessitant de disposer 
d'importantes quantités de texte, n'hésitez pas à nous contacter. Nous encourageons pour la réalisation de ce type de travaux l'utilisation des 
ouvrages et documents appartenant au domaine public et serions heureux de vous être utile. 

+ Ne pas supprimer r attribution Le filigrane Google contenu dans chaque fichier est indispensable pour informer les internautes de notre projet 
et leur permettre d'accéder à davantage de documents par l'intermédiaire du Programme Google Recherche de Livres. Ne le supprimez en 
aucun cas. 

+ Rester dans la légalité Quelle que soit l'utilisation que vous comptez faire des fichiers, n'oubliez pas qu'il est de votre responsabilité de 
veiller à respecter la loi. Si un ouvrage appartient au domaine public américain, n'en déduisez pas pour autant qu'il en va de même dans 
les autres pays. La durée légale des droits d'auteur d'un livre varie d'un pays à l'autre. Nous ne sommes donc pas en mesure de répertorier 
les ouvrages dont l'utilisation est autorisée et ceux dont elle ne l'est pas. Ne croyez pas que le simple fait d'afficher un livre sur Google 
Recherche de Livres signifie que celui-ci peut être utilisé de quelque façon que ce soit dans le monde entier. La condamnation à laquelle vous 
vous exposeriez en cas de violation des droits d'auteur peut être sévère. 

À propos du service Google Recherche de Livres 

En favorisant la recherche et l'accès à un nombre croissant de livres disponibles dans de nombreuses langues, dont le français, Google souhaite 
contribuer à promouvoir la diversité culturelle grâce à Google Recherche de Livres. En effet, le Programme Google Recherche de Livres permet 
aux internautes de découvrir le patrimoine littéraire mondial, tout en aidant les auteurs et les éditeurs à élargir leur public. Vous pouvez effectuer 



des recherches en ligne dans le texte intégral de cet ouvrage à l'adresse ] ht tp : //books .google . corn 





1 



De 



ACADÉMIE 

des Sciences, Belles-Lettres et Arts 



de Rouen 










Liste i^éiicralc ù^>^ /vieSr?K% 

1° de 1744 à 1793; 2° de 1803 -1804 à 1900-1901 ;^^ ^Vl/:^ 



dressée 

Par A. HÉRON 

Archiviste-Bibliothécaire 




De rimprimerie Léon Gy 



1903 



f 

l 

I 



LISTE GÉNÉRALE 

DES MEMBRES DE l' ACADÉMIE DES SCIENCES, 
BELLES-LETTRES ET ARTS 

DE ROUEN 

DE I744-I745 A 19OO-I9OI. 



Liste générale 



des 



Membres de l'Académie 

des Sciences, Belles-Lettres et Arts 
de Rouen 



S - 



de 1744-174S à 1900-1901 

7 




Rouen 
De rimprimerie Léon Gy 



T903 



N 



) 3to3 



INTRODUCTION 



Nous publions ici le livre d'or de TAcadémie des 
Sciences, Belles-Lettres et Arts de Rouen. 

Cette Compagnie a été établie sous le règne de 
Louis "XV, en vertu des lettres-patentes données à Lille 
en juin 1744, enregistrées au parlement de Normandie 
le 12 août et au greffe de THôtel-de- Ville de Rouen le 
14 août de la même,année. 

L'idée de former une association de ce genre s'était 
produite antérieurement. Le docteur Gosseaume, auquel 
nous devons l'histoire de l'Académie de Rouen au 
xviii° siècle (i), nous dit en effet : « Dès l'année 1716, 
MM. de Couronne, Néel, Le Baillifet de Missi formèrent 
une Société dans l'intention de cultiver en commun les 
sciences et les beaux-arts. On peut regarder celte asso- 
^ ciation comme l'origine de l'Académie. » On ne possède 

aucune donnée sur ses travaux ni sur sa durée, on pré- 
sume qu'elle ne subsista pas longtemps. 

« En 1735, dit encore le docteur Gosseaume, 

(i) Précis analytique des travaux de F Académie des Sciences, Belles-Lettres et 
Arts de Rouen, $ vol. in-So, 1814-1821 (t. I, 1744-1750; t. II, 1751-1760; 
t. III, 1761-1770; t. IV, 1771-1780; t. V, 1781-1793). 



MM. Berthault, chanoine de l'église de Rouen, Moyen- 
court et Dufay^ chirurgiens fort instruits, s'étaient réu- 
nis pour cultiver en société la botanique et les belles- 
lettres. Un petit jardin dans un de nos faubourgs était le 
point de réunion de ces hommes studieux... Cet établis- 
sement subsista encore peu de temps, mais il fut bientôt 
remplacé par une association pareille, dont l'accroisse- 
ment et les succès furent rapides et qui obtint enfin d'être 
honorée du titre d'Académie. Au commencement de 
1736, MM. Delaroche, médecin distingué^ l'abbé Guérin, 
littérateur habile, Moyencourt et Thibault, chirurgiens 
éclairés, tous amateurs de la botanique et des beaux-arts, 
fondèrent cette Société nouvelle. M. Delaroche fournit, 
pour y cultiver les plantes, un terrain spacieux, au faux- 
bourg Bouvreuil. M. de Moyencourt y porta les plantes 
de son premier jardin, et le nombre en fut considérable- 
ment augmenté. M. Guérin y porta son goût éclairé pour 
la littérature, et M. Thibault son infatigable activité... 
En 1740, la Société s'accrut de deux associés nouveaux, 
MM. Clérot et Lecat... On forma, à cette époque le pro- 
jet de consolider la Société naissante. Plusieurs agréga- 
tions nouvelles en facilitaient l'exécution. M. Dufey, 
qui s'en était éloigné, y revint avec ses richesses bota- 
niques; MM. Saas, Antheaume, de Fourmetot, Bois- 
duval, d'Angerville, Le Danois, Dubocage, Pinard, de 
Bréquigny, de Bléville (i) furent inscrits parmi ses mem- 
bres résidants. Fontenelle, né à Rouen, et Morand, chi- 

(i) Il y a là une erreur. Le docteur Gosseaume a fait de Du Bocage de 
Bléville deux membres diâférents. De plus, ce membre, lors de l'établisse- 
ment définitil de l'Académie, a été associé et non titulaire. 



rurgien célèbre à Paris, furent ses premiers associés... 
M. Pigou fut une nouvelle acquisition, également utile 
et honorable. M. de Cideville, qui le suivit de près, doit 
être regardé comme un des promoteurs les plus ardents 
et un des bienfaiteurs les plus généreux de l'Académie. 
Nous verrons... combien il coopéra à fixer parmi nous 
M. Descamps, le fondateur de notre école de dessin, 
peinture, etc., et le professeur le plus propre à la faire 
prospérer (i). » 

L'abbé Guérin fut d'abord le seul secrétaire, mais les 
mémoires sur les Belles-Lettres s'étant multipliés, on 
sentit la nécessité d'instituer pour ce département un 
secrétaire particulier, qui fut M. de Bettencourt. L'abbé 
Guérin resta chargé de la classe des sciences. 

L'association était dans une situation assez précaire, 
car elle n'avait ni dotation ni consécration officielle. Fort 
heureusement, l'abbé Legendre, né à Rouen en 1659 et 
mort le i" février 1734, chanoine sous-chantre de l'église 
de Paris et abbé de Claire-Fontaine, avait, par son testa- 
ment daté de 1733, légué à la ville de Rouen « r,200 
livres de rentes, pour y établir des jeux floraux ou des 
prix de beaux-arts ou de mathématiques, laissant d'ail- 
leurs ceux qui exécuteraient sa fondation les maîtres de 
changer les prix selon qu'ils croiraient convenir... Au 
mois d'août 1741, on présenta à MM. de THôtel-de- 
Ville un mémoire tendant à obtenir que la Société fût, 
par eux, adoptée comme une Compagnie propre à rem- 
plir le vœu et les intentions de M. l'abbé Legendre, dont 

(i) Précis analytique des travaux de V Académie des Sciences, Belles-Lettres et 
Arts de Rouen, t. I, 1744-1750, pp. 4-7. 



le legs en conséquence lui seroit appliqué (i) ». La Ville 
accueillit favorablement cette demande. 

C'est alors que, grâce aux démarches très actives de 
M. de Cideville et à l'appui du duc de Luxembourg, gou- 
verneur de la province, la Société obtint les lettres-pa- 
tentes qui l'érigèrent en Académie des Sciences, Belles- 
Lettres et Arts (2). 

L'Académie naissante était, disent les lettres-patentes, 
placée « sous la protection particulière de notre cher et 
bien amé cousin Charles-François de Montmorency- 
Luxembourg, duc de Luxembourg, de Piney et de 
Montmorency, pair et premier baron chrétien de France, 
notre gouverneur et lieutenant-général de notre province 

(i) Précis, p. 7. C'était d'ailleurs le vœu formellement émis par le Gou- 
vernement. Nous lisons en effet, dans les lettres-patentes de 1744, le pas- 
sage suivant : « Le désir que Nous avons toujours eu de contribuer au 
progrès des sciences, des belles-lettres et des arts, la gloire et les avantages 
qui en résultent pour notre État, Nous déterminent à donner des fonde- 
ments solides à cet établissement (l'Académie) et à seconder en cette occa- 
sion le zèle que les Conseillera, Maire et Echevins de notre dite ville ont 
marqué pour que cette Société naissante fût aussi durable que doit l'être 
aussi la mémoire de notre ami et féal feu Louis Legendre,.. et Nous avons 
lieu d'espérer que la disposition qu'il a faite, d'onze cents livres de rente 
perpétuelle en faveur desdits Maire et Echevins pour les arts et les belles- 
lettres ayant pour objet d'animer les savants, cette ville sera désormais dis- 
tinguée par la littérature et les sciences, comme elle l'est par l'étendue et 
l'éclat de son commerce; ainsi, pour mettre les sujets qui composent et 
qui formeront par la suite cette Société en état de se soutenir avec hon- 
neur et à perpétuité, Nous avons bien voulu autoriser ces assemblées, etc.. 

(2) Sous le contre-scel des lettres patentes était attachée la liste des pre- 
miers Académiciens au nombre de 3 5 , savoir : 8 Académiciens honoraires, 
19 Académiciens de fonction et 8 Associés correspondants. Nous les avons 
inscrits les premiers sur nos listes au 18 août 1744, date de la première 
séance. 



de Normandie, lieutenant-général de nos armées, et 
chevalier de nos ordres. » 

La composition de l'Académie était ainsi déterminée 
par les articles II, III, IV, V et VI du règlement annexé 
aux le ttres-paten tes . 

«II. — L'Académie sera composée d'Académiciens 
honoraires, d'Académiciens de fonction, d'Associés et 
d'Adjoints ou Elèves. 

« ni. — Les Académiciens honoraires ne pourront 
être plus de douze, et seront choisis parmi des personnes 
recommandables par leur condition et par leurs charges, 
mais en même temps par leurs talents et par leur goût 
pour les sciences, les belles-lettres et les arts. 

« IV. — Les Académiciens de fonction seront au 
nombre de vingt-six, savoir : 3 Physiciens, 2 Géomè- 
tres, 2 Astronomes, 2 Anatomistes, 3 Botanistes, 2 Chi- 
mistes, 2 Mécaniciens, 2 Dessinateurs ; et huit pour les 
belles-lettres dont : 2 pour l'histoire, 2 pour les langues, 
I Antiquaire, 2 pour la poésie, i pour l'éloquence (r). 

« V. — Les Associés seront des savants reçus sous le 
titre de Correspondants de l'Académie, et ne pourront 
être plus de douze. 

« VI. — Les Adjoints ou Elèves seront des jeunes 
gens de l'âge de vingt ans au moins, dont les dispositions 
annonceront de grands progrès dans quelque partie des 
sciences, des belles-lettres ou des arts. » 

Les Académiciens de fonction et les Elèves devaient 



(i) Cette répartition que l'Académie a cherché à maintenir pendant le 
xvm* siècle était plus factice que réelle, ainsi que le fait remarquer le 



10 

être établis à Rouen, et si quelqu'un d'eux fixait sa rési- 
dence ailleurs, la place était vacante. 

L'Académie avait à sa tête un Président, un Vice-Pré- 
sident, un Directeur, un Vice-Directeur, un Secrétaire 
pour les sciences, un Secrétaire pour les belles-lettres et 
les arts, un Intendant du Jardin des Plantes et un Tré- 
sorier. Il n'y avait pas alors d'Archiviste. Les titres, 
lettres, instruments et meubles appartenant à l'Académie 
étaient confiés à la garde du Trésorier. Les Officiers' du 
bureau ne pouvaient être en fonctions plus d'un an de 
suite à l'exception des deux Secrétaires qui étaient per- 
pétuels et de l'Intendant du Jardin des Plantes (i) qui 
pouvait être continué dans ses fonctions, ainsi que le 
Trésorier. 

Le Président et le Vice-Président devaient être pris 
parmi les Académiciens honoraires et les autres Officiers 
parmi les Académiciens de fonction. 

On a vu que l'article V des statuts limitait à douze le 
nombre des associés (savants reçus sous le titre de cor- 
respondants). On jugea bientôt qu'un nombre aussi res- 
treint ne donnait pas assez d'extension aux relations de 
l'Académie. Aussi Le Cat proposa-t-il, dans la séance du 

docteur Gosseaume (t. I, p. 24-25). « Le nombre des membres qui la 
composaient (l'Académie >, était trop peu considérable pour pouvoir être 
divisés en classes, auxquelles les individus qui y auraient été attachés eussent 
été tenus de consacrer exclusivement leurs travaux. Physiciens et littéra- 
teurs tour-à-tour, chacun avait la liberté de s'occuper de diverses matières 
et accueillait avec complaisance toute espèce de production qui présentait 
quelque degré d'intérêt. » 

(i) L'Intendant du Jardin des Plantes devait avoir deux aides : un Aca- 
démicien de fonction et un Adjoint attaché à la botanique. 



II 



i6 novembre 1745 « de faire deux classes des associés, 
Tune de vétérans, l'autre d'associés nouveaux pour don- 
ner à ce moyen à l'Académie une correspondance plus 
étendue et plus utile en doublant le nombre des asso- 
ciés. » La proposition fut immédiatement adoptée et on 
lui donna une première sanction, le 12 janvier 1746, en 
classant parmi les associés vétérans MM. Pinand, Dubo- 
cage de Bléville et Descroizilles. M. l'abbé Boissel, « an- 
cien membre de l'ancienne Société », élu associé le 
I" février 1746, fut placé à leur suite. 

La distinction d'académiciens honoraires et d'acadé- 
miciens de fonction ne fut pas sans produire quelque 
froissement. 

. La décision suivante, en date du 25 janvier 1753, le 
fait déjà sentir : « Il a été décidé à la pluralité des suf- 
frages que l'on continuera de remplir les places vacantes 
d'honoraires, suivant les lettres-patentes et l'usage et que 
tout académicien de fonction qui parviendrait à quelque 
charge ou dignité, resterait cependant dans la classe dont 
il était membre. » 

Le mal s'aggrava en 1755. 

« Les Membres des Cours souveraines, qui parta- 
geaient alors les travaux de l'Académie, dit M. le doc- 
teur Gosseaume, avaient été inscrits dans la classe des 
honoraires ; c'était une déférence que l'on croyait devoir 
aux premiers corps de magistrature. 

« M. P... (i), homme très-estimable et très-instruit, 
fut présenté à la Compagnie pour occuper une place 
dans la classe des Académiciens de fonction, et il avait 

(i) M. Poulain^ membre de la Cour des Aides. 



des titres trop réels pour que sa demande ne fût pas 
accueillie; mais il appartenait à un corps de magistra- 
ture qui, sans avoir le titre de Cour souveraine, prétendit 
que la place de ses. Membres à l'Académie devait être 
marquée parmi les honoraires. 

« On s'aperçut alors, pour la première fois, que les 
diverses classes dont se composait l'Académie, étaient 
dans l'opinion publique, séparées par un intervalle qui 
réellement n'existait pas, et que le degré de considération 
qu'il accordait aux Académiciens, était bien plus relatif 
à la classe qu'au mérite personnel. 

« L'Académie s'occupa sans délai de trouver le moyen 
d'écarter pour toujours cette pomme de discorde, et la 
suppression du titre d'honoraire lui parut le parti oppor- 
tun, (i) » 

La chose n'alla pas sans difficultés et les membres des 
Cours souveraines défendirent [leur privilège. Quelques- 
uns d'entre eux cependant, et M. de Cideville, tout le 
premier (20 fév. 1755), donnèrent l'exemple du désin- 
téressement en demandant à être inscrits dans la classe 
des Académiciens de fonction (2), et finalement on de- 
manda que le pouvoir royal fît disparaître la distinction 
des deux classes d'Académiciens. De là, les nouvelles 
lettres-patentes obtenues le 31 décembre 1756 et enre- 
gistrées au Parlement le 14 août 1757 (3). 

L'Académie devait être désormais composée d'Acadé- 

(i) Précis analytique, etc. y t. II, pp. 8-9. 

(2) Son exemple fut suivi par M. de Limesy le 13 août de la même 
année. 

(3) Précis analytique, etc., t. II, pp. 10-19. 



micîens, d* Associés ei d* Adjoints, sans distinction d'Aca- 
démiciens honoraires. 

Par suite, les fonctions de Président et de Vice-Prési- 
dent étaient supprimées ; celles de Directeur et de Vice- 
Directeur étaient maintenues. 

Il devait y avoir quarante Académiciens, savoir : 
1° dix-huit pour les sciences, ainsi distribués : 3 Physi- 
ciens, 2 Géomètres, 2 Astronomes, 3 Anatomistes, 
3 Naturalistes, 3 Botanistes, l'un desquels serait profes- 
seur de Botanique, et 2 Chimistes; 2° quatorze pour les 
Belles-Lettres, dont 4 pour l'Histoire, 3 pour les Langues, 
2 pour la Poésie, 2 Antiquaires, 3 pour l'Eloquence; 
3° huit pour les arts, savoir : quatre pour les arts qui 
dépendent principalement du dessin : tels que la pein- 
ture, la sculpture, l'architecture, la gravure; l'un des- 
quels serait professeur de l'école gratuite de dessin; 
quatre pour les arts qui dépendent plus particulièrement 
de la physique et de la géométrie, tels que l'optique pra- 
tique, l'horlogerie, l'art des pompes, l'agriculture, les 
manufactures, etc. 

Les nouveaux statuts décidaient encore que les Asso- 
ciés régnicoles seraient .aussi au nombre de quarante, 
divisés de la même manière que les Académiciens, mais 
que les Associés (il faut sans doute sous-entendre le mot 
étrangers) n'auraient pas de nombre fixe. 

Les Adjoints devaient être des jeunes gens de l'âge de 
vingt-huit ans au moins, dont les dispositions annonce- 
raient de grands progrès dans quelque partie des sciences, 
des belles-lettres et des arts. 

Le titre de vétéran pouvait être accordé aux Acadé- 



î4 

miciens qui auraient bien mérité de la Compagnie, ou 
dans le cas de maladie ou d'infirmité habituelle; ils de- 
vaient avoir même voix délibérative et même séance que 
les titulaires. Et ce règlement serait également appliqué 
aux Associés infirmes ou distraits par des affaires, des 
occupations académiques. 

Le titre de vétéran devenait donc une faveur; ainsi 
tomba la distinction établie en 1745 entre les associés 
vétérans et les associés nouveaux. Il y eut dès lors une 
classe d'associés et une classe de correspondants. On lit 
en eflfet dans le procès-verbal du 24 nov. 1756 : « On a 
proposé d'admettre une classe de correspondants sur le 
modèle de celle de l'Académie des sciences de Paris. Sur 
quoy délibéré, il a été décidé, à la pluralité des voix, 
qu'il y aura une classe de correspondants sur la nature 
et la discipline de laquelle on suivra les usages de celle 
de Paris, conformément à l'article XXX de nos statuts. » 

Les premiers qui y furent admis (24 nov. 1736), 
furent MM. Michault, Berrier, Morin et l'abbé Froment. 

Le titre de correspondant ne tarda pas à être remplacé 
par celui d'associé adjoint ou d'adjoint à associés. Une 
délibération du 5 mars 1766 .décida que les associés 
adjoints seraient substitués à la classe des correspon- 
dants, laquelle demeurerait éteinte et supprimée. De 
plus, on ne pouvait être associé titulaire qu'à la condi- 
tion d'avoir été préalablement associé adjoint. 

Une autre disposition établissait qu'il y aurait à l'ave- 
nir deux sortes d'associés régnicoles, savoir les associés 
titulaires et les associés libres. 

Les raisons et le but de cette création d'une nouvelle 



classe d'associés sont ainsi données par le secrétaire de la 
classe des lettres dans une lettre qu'il écrivit, le 
21 mars 1767, à M"*® Duboccage : « Notre classe d'asso- 
ciés libres est extrêmement honorable. Il est dit dans la 
délibération qui l'a créée qu'elle sera uniquement réser- 
vée à des auteurs qui seront déjà parvenus à la réputation 
la plus distinguée et, autant qu'il se pourra, à des mem- 
bres des principales Académies de l'Europe. La raison 
de cette clause est prise du titre mesme de libre qu'on 
lui donne. Cest la seule pour laquelle on n'est point 
obligé de passer par une première classe probatoire et 
où l'on arrive de piano, » 

Quelques modifications furent apportées aux disposi- 
tions précédentes par un règlement adopté le 5 mars 1770. 

« La Compagnie, disait-on dans le préambule, s'étant 
fait représenter la délibération du 10 février 1762 par 
laquelle elle a précédemment arresté que les Académi- 
ciens titulaires seraient toujours choisis parmi les adjoints 
et s'étant convaincue des heureux effets que ce règlement 
a produits, elle a cru devoir l'étendre à la classe des 
associés titulaires en statuant qu'ils dévoient dorénavant 
être choisis dans une classe d'adjoints qui leur seroit par- 
ticulière. » 

Elle établissait deux sortes d'adjoints : les adjoints à 
Académiciens, tenus à la résidence en vertu des statuts, et 
les adjoints à associés qui n'étaient tenus à aucune rési- 
dence. Ces derniers avaient les mêmes prérogatives que 
les adjoints à académiciens. Les associés adjoints étaient 
substitués à la classe des correspondants établie par déli- 
bération du 24 novembre 1756, laquelle demeurait 



16 

éteinte et supprimée. Il devait y avoir à l*avenir àewst 
sortes d'associés régnicoles, savoir les associés titulaires 
et les associés libres. On ne devait plus nommer de sur- 
numéraires quand il n y avait pas de place parmi les asso- 
ciés titulaires dont le nombre avait été fixé à quarante. 
Il n'y aurait pas de nombre fixe pour les associés libres 
et pour les associés étrangers. Les associés adjoints pren- 
draient rang et séance après les associés libres, et les Aca- 
démiciens adjoints immédiatement avant les associés 
étrangers. 

Voici quelles étaient à cette époque les formalités à 
suivre pour une élection. Le candidat proposé au bureau, 
celui-ci examinait s'il y avait lieu de le présenter à l'Aca- 
démie ; si oui, celle-ci l'autorisait par un premier scrutin 
à faire ses visites ou à écrire pour solliciter son admis- 
sion. Cette condition remplie, l'Académie se prononçait 
définitivement par un second scrutin. 

Telles furent les dispositions relatives à la distinction 
et à l'élection des Académiciens pendant le xviii* siècle; 
elles restèrent en vigueur jusqu'à la dernière séance qui 
eut lieu le 21 août 1793. Comme toutes les autres So- 
• ciétés savantes, l'Académie fut supprimée par un décret 
de la Convention nationale en date du 8 août 1793 (i). 

Dans l'œuvre de restauration à laquelle il se livra, le 
gouvernement consulaire comprit le rétablissement des 
Sociétés savantes, et c'est ainsi que l'Académie des 



(i) Le 6 thermidor an H (14 juillet 1794), un décret déclarait propriété 
de l'Etat tous les biens des Sociétés supprimées. 



î7 

Sciences, Belles -Lettres et Arts de Rouen fut réintégrée 
en 1803. 

« M. Beugnot, alors Préfet du département de la 
Seine-Inférieure, par son arrêté du 18 pluviôse an XI 
(7 février 1803) convoqua en l'hôtel de la Préfecture 
pour le i®^ ventôse suivant (20 février) tous les anciens 
membres de la Compagnie à l'effet de rédiger des règle- 
ments dans lesquels on conserverait les dispositions des 
premiers statuts dont l'utilité serait reconnue. 

« En conséquence, le i®*" ventôse, sous la présidence 
de M. le Préfet, il fut nommé des Commissaires chargés 
de s'occuper des dispositions générales réglementaires, 
de déterminer le nombre des membres qui devront com- 
poser l'Académie et remplacer ceux qu'elle pourrait avoir 
perdus. 

« Le 12, les Commissaires présentèrent la rédaction 
des règlements, et, lorsqu'elle eut été approuvée et signée 
par tous les membres au nombre de 18, ces règlements 
furent soumis à la sanction de M. le Préfet, qui les fit 
approuver par son Excellence le Ministre de l'Intérieur 
le 12 germinal suivant (2 avril) (i). » 

Les anciens membres de l'Académie réunis le 29 prai- 
rial (18 juin), se constituèrent en assemblée déHbérante, 
nommèrent président provisoire M. l'abbé Lallemant, et 
conférèrent, provisoirement aussi, les fonctions de secré- 
taire à M. Haillet de Couronne qui les exerçait avant la 
suppression de l'Académie. On décida aussi que le mer- 
credi 3 messidor (22 juin), on se réunirait de nouveau 
pour procéder à la nomination de vingt et un titulaires 

(i) Précis de 1804. Introduction, pp. i-ij. 



I8 

et de dix adjoints. Par ce moyen, TAcadémie se trouve- 
rait, conformément à ses nouveaux statuts, totalement 
rétablie. 

Le Préfet avait invité l'Administration municipale qui, 
aux termes de son arrêté, devait,, comme auparavant, 
fournir un local à l'Académie dans une des salles de* 
l'Hôtel-de- Ville, à procéder à son installation solen- 
nelle. Cette cérémonie eut lieu le mercredi lo messidor 
(29 juin), à THôtel-de- Ville, sous la présidence de 
M. Defontenay, maire de Rouen. Ce jour, fête de saint 
Pierre, patron de notre grand Corneille, avait été heu- 
reusement choisi. Le Précis de 1804 a publié, pp. iij à vj, 
le compte rendu de cette cérémonie. 

Le 24 messidor (13 juillet), une Commission fut 
nommée pour établir la liste des associés et l'on statua 
que les secrétaires écriraient au premier Consul et au 
ministre de llntérieur pour, au nom de la Cpmpagnie, 
les remercier de s'être occupés de son rétablissement et 
pour leur témoigner l'extrême désir qu'elle avait de pou- 
voir décorer de leurs noms la liste de ses membres. 

Et, en effet, les trois consuls, Bonaparte, Cambacérès 
et Lebrun, et le ministre de l'Intérieur, Chaptal, étaient 
inscrits parmi les trente-quatre associés élus ce jour-là 
sur le nombre réglementaire de quarante; Chaptal seul 
accepta. Les associés qui faisaient partie de l'Académie 
avant sa suppression étaient rangés, ainsi que les titu- 
laires, suivant leur ordre de réception. Les six membres 
devant compléter les quarante furent élus le 15 thermi- 
dor (3 août). 



19 

Le 22 thermidor (loaoût), on procéda à la nomina- 
tion de dix associés étrangers. 

On n'avait écrit qu'à ceux des associés dont on con- 
naissait les adresses ; quelques oubliés réclamèrent leur 
inscription, on fit droit à leur demande (i). 

Les statuts et règlements de 1803 ne changèrent que 
peu de choses aux dispositions antérieures. Les Acadé- 
miciens, dont le nombre était fixé à cent, étaient divisés 
en quatre classes : quarante titulaires ou résidants, dix 
adjoints, quarante associés nationaux et dix étrangers. 
Les titulaires devaient être pris nécessairement parmi les 
adjoints. Mais cette classe disparut bientôt. Le 13 mars 
1805, on décida' qu'elle serait supprimée et que les 
adjoints qui restaient deviendraient par ce fait même ré- 
sidants; on arrêta en outre que le nombre des associés ou 
académiciens non résidants serait illimité. 

Nous ne relevons dans les statuts discutés et approu- 
vés dans la séance extraordinaire du 22 août r8o8 que 
les dispositions suivantes : L'Académie est composée de 
membres résidants et non résidants. Le nombre des Aca- 
démiciens résidants est de cinquante. Celui des non rési- 
dants est illimité. Quand un candidat est reçu au nombre 
des Académiciens résidants, la première fois qu'il prend 
séance il prononce un discours auquel répond celui qui 
préside. L'Académie d^tribue des jetons à la fin de 

(i) Des revenus et des collections que l'Académie possédait en 1793, 
Tarrêté du préfet ne lui restituait que ses registres et papiers ; le reste allait 
demeurer la propriété de la ville qui accordait à notre Compagnie une sub- 
vention de 1,800 francs pour faire face aux dépenses de son rétablissement, 
subvention qu'elle pouvait considérer comme un faible dédommagement de 
ce qui lui avait été enlevé. 



20 



chaque séance... Chaque membre est tenu de contribuer 
tous les ans, pour les jetons, de la somme de 36 francs. 
— Cette cotisation a été portée depuis à 50 francs. 

Les statuts délibérés en 1822 et 1823 et approuvés le 
14 août 1824 par le ministre de l'Intérieur décident 
(art. 4) que les Académiciens résidants qui fixent leur 
domicile hors de la ville de Rouen, passent sur la décla- 
ration qu'ils en auront faite et de droit, dans la classe des 
correspondants. 

L'article 28 des mêmes statuts établit que « MM. l'Ar- 
chevêque, le Gouverneur, le Général commandant la 
division, le premier Président, le Préfet et le Maire, peu- 
vent être admis, sur la présentation du bureau, après 
qu'il s'est assuré de leur désir d'appartenir à l'Académie 
et sans être élus au scrutin. » 

Cette disposition fut appliquée jusqu'en 1848 et les 
hauts personnages qui en profitèrent furent inscrits dans 
les listes sous la rubrique de Membres honoraires. En 
voici la nomenclature : 



S. A. S. Mgr le Cardinal prince de Croy, arche- 
vêque de Rouen, -i* 1844; 

M. le comte de Murât (Gérard-Ant.-Hippolyte), 
préfet de la Seine-Inf. f i8s4 ; 

M. Barbet (Henri), maire de Rouen, •]- 1875 ; 

M. le Lieutenant-Général baron Teste (Franç.- 
Etienne), comm. la 14e division militaire. •]- 1862 ; 

M. le baron Dupont-Delporte (Henri -Jean-Pierre- 
Antoine), préfet de la Seine-Inf. •]• 1854 ; 

M. EuDE (J.-Franç.), premier président de la Cour 
royale, -i* 1841 ; 

M. Franck-Carré (Ponce-Franç. Carré, dit), pre- 
mier président de la Cour royale. -I* 1862; 



II juin 


1824. 


2 mai 


1828. 


19 nov. 


1830, 


10 déc. 


1830. 




1830. 




1833. 


10 déc. 


1841. 



21 

1844. Mgr BLANauART DE Bailleul (Louis-Maric-Ed- 
mond), archevêque de Rouen. •}* 1868; 

1847. M. 1^ Lieutenant-Général comte de Castellane 
(Esprit- Victor-Elisabeth-Boniface) , commandant 
la 14e Division militaire. •]• 1862. 

Les nouveaux statuts réglementaires adoptés dans la 
séance du 30 août 1848 établissaient quatre classes d'Aca- 
démiciens : résidants, honoraires, associés libres et cor- 
respondants. 

Le titre de membre honoraire cesse d'être appliqué aux 
hauts fonctionnaires. Il est, dit l'article 5, accordé, sur 
leur demande, par l'Académie aux membres résidants qui 
ont bien mérité d'elle et que leur grand âge on des infir- 
mités habituelles mettent dans l'impossibilité d'assister 
assidûment à ses séances. Il remplace ainsi l'ancien titre 
de vétéran. 

Le titre d'associé libre qui avait existé avant la Révolu- 
tion est rétabli. « Il est, dit l'article 7, réservé aux sa- 
vants, aux littérateurs et aux artistes éminents, natio- 
naux et étrangers. Le nombre des associés libres est 
limité à douze. Ils sont assimilés aux membres hono- 
raires. » 

L'article 7 du règlement du 22 février 1854, qui n'ap- 
porta que des changements de rédaction au précédent, 
maintient cette disposition qui ne fut d'ailleurs jamais 
appliquée. 

Depuis ce temps la composition de l'Académie n'a pas 
changé; elle compte toujours des résidants, au nombre 
de cinquante, des correspondants nationaux et des cor- 
respondants étrangers en nombre illimité. 



22 



Quelques mots encore sur la marche que nous avons 
suivie pour dresser cette liste. On verra que, depuis l'ori- 
gine, à peu d'exceptions près, les titulaires furent choisis 
parmi les adjoints. En vertu d'une délibération du 
i8 juin 1758, quand un adjoint devenait titulaire, il 
était inscrit dans la liste à la date de sa nomination 
comme adjoint. Dans notre liste, nous avons mis en tête 
la date de l'élection au titulariat et placé à la suite du 
nom et de la qualité du titulaire, la date de sa nomina- 
tion antérieure au titre d'adjoint. D'autre part, à partir 
de 1809, le discours de réception devient obligatoire. 
Une distinction fut dès lors établie entre l'élection et la 
réception et Ton ne fit définitivement partie de l'Aca- 
démie qu'après avoir rempli la formalité du discours; 
c'est à cette date que furent inscrits les Académiciens. 
Dans notre liste nous nous sommes réglés sur la date de 
l'élection, mais nous avons exclu ceux qui ne pronon- 
cèrent pas de discours et conséquemment ne furent pas 
reçus ; il y en eut quelques-uns dans ce cas. Quant à ceux 
qui, appelés par leurs fonctions dans une autre rési- 
dence, ne purent pas, avant leur départ, prononcer de 
discours, ils furent considérés comme correspondants et 
placés dans cette classe. 

Ces explications étaient nécessaires pour faire com- 
prendre les différences de dates qui peuvent se présenter . 
entre cette liste générale et les listes publiées dans nos 
Précis. Nous avons d'ailleurs tiré toutes nos dates des 
procès-verbaux des séances qui seuls font foi en la ma- 
tière. 

Nous n'avions à mentionner que les conditions et qua- 



2Î 

lités des Académiciens de toute classe au moment de 
leur admission puisque ce sont celles-là qui les ont fait 
admettre. La grande difficulté de connaître les distinc- 
tions honorifiques qui leur avaient été antérieurement 
conférées, nous ont amené à les supprimer toutes. 

Nous avons divisé cette liste en deux parties : i" de 
1744 à 1793; 2** de 1803-1804 à 1900-1901. Voici 
Tordre suivi. — i™ partie : i*" Officiers du bureau; 
2° Académiciens honoraires et Académiciens de fonction 
réunis à partir de 1757 sous le titre d'Académiciens titu- 
laires; 3" Adjoints à titulaires; 4" Associés ou Corres- 
pondants; 5" Adjoints à Associés; 6" Associés libres; 
7" Associés étrangers. 

2™® Partie : i"* Officiers du bureau; 2** Académiciens 
titulaires ou résidants; 3° Correspondants nationaux; 
4** Correspondants étrangers. 

Il était inutile de reproduire dans cette deuxième 
partie les noms des membres qui, élus avant 1793, exis- 
taient encore en 1803. Nous n'avons fait d'exception que 
pour Jamard et dom Gourdin, exclus du titre de rési- 
dants par l'article 23 des statuts et règlements de l'Aca- 
démie en date de 1744, ainsi conçu : « ... les réguliers 
ou personnes attachées à quelque ordre de religion n'y 
pourront être admis que sous le titre d'associé. » Les 
congrégations n'existant plus en 1803, Jamard et Gour- 
din furent placés d'office parmi les résidants. 

La confection de cette liste générale a présenté plus de 
difficultés que nous ne le supposions. Le docteur Gos- 
seaume a publié cinq listes de différentes époques dans 
les cinq volumes où il a résumé les travaux de l'Acadé- 



24 

mie de 1744 à 1793, mais il ne faut pas s'y fier absolu- 
ment, car il déclare lui-même avoir choisi celles qui lui 
ont paru les moins défectueuses. Celles qui figurent dans 
nos Précis de 1803 à 1900 ne sont pas elles-mêmes à 
l'abri de toute critique. Le seul moyen d'être exact était 
de s'en rapporter aux procès-verbaux des séances, mais 
on y peut aussi constater quelques omissions et des er- 
reurs de copiste. En voici un exemple : à la suite de deux 
de ces procès-verbaux figure, au nombre des membres 
présents, le nom de Mesheîm qui n'a jamais existé; c'est 
le nom bien connu du médecin l'Eschevin qu'il faut 
lire. De même dans la liste, de Longueville a été mis 
pour de Normanville. 

A l'aide des pièces contenues dans nos archives, nous 
avons réparé, autant qu'il nous a été possible, ces omis- 
sions ou ces erreurs. Nous espérons n'en avoir laissé 
qu'un petit nombre et nous prions nos confrères de nous 
les pardonner en raison de la difficulté du travail. 



ABRÉVIATIONS 



Adj, HZ Adjoint. 

Adj. à 4ss, =: Adjoint à Associé. 

H, := Honoraire. 

Ass, -zz Associé. 

Prof. z= Professeur. 

V. =z Vétéran. 



LISTE GÉNÉRALE 



i« 1744-1793 



PROTECTEURS 

1744. Monseigneur le duc de Luxembourg, -j* 1764. 

1764. Monseigneur le duc d'Harcourt (Anne-Pierre). •[• 1783. 

1783. Monseigneur le duc d'Harcourt (François-Henri).. •}• 1801. 

BUREAU 

Présidents Vice-présidents 

18 août 1744-45. PoNTCARRÉ (de). La Bourdonnaye (de). 
31 août 1745-46. La Bourdonnaye (de). Cideville (de). 

23 août 1746-47. Cideville (de). Pigou. 
16 août 1747-48. Pigou. Lebas. 

27 août 1 748-49. Lebas. Limésy (de). 

19 août 1749-50. Limésy (de). Terrisse (abbé). 
Il août 1750-51. Terrisse (abbé). Tiremois de Sacy. 

24 août 1751-52. Tiremois de Sacy. Rouville (de). 

16 août 1752-53. Rouville (de). Paviot de St Aubin. 

23 août 1753-54. Paviot de S^ Aubin. Moy d'Ectot. 

29 août 1754-55. Moy d'Ectot. Vigneral de Sevrey. 



26 



13 août 1755-56. ViGNERAL DE SeVREY. PoNTCARRÉ (DE). 

25 août 1756-57. PoNTCARRÉ (de). Terrisse (abbé). 



Directeurs 



18 août 1744-45. 
31 août 1745-46. 

23 août 1746-47. 
16 août 1747-48. 
27 août 1748-49. 

19 août 1749-50. 
II août 1750-51. 

24 août 1751-52. 

16 août 1752-53. 

23 août 1755-51. 
29 août 1754-55. 
13 août 1755. 
II déc. 1755-56. 

25 août 1756-57. 

24 août 1757-58. 
9 août 1758-59. 

29 août 1759-60. 

20 août 1660-61. 
6 août 1761-62. 

25 août 1762-63. 

17 août 1765-64. 
29 août 1764-65. 

21 août 1765-66. 
13 août 1766-67. 
19 août 17 67-6» . 
17 août 1768-69. 



La Roche (de). 

Le Cat. 

Boisduval. 

Pin ART. 

Delaisement. 

Ledanois. 

Thibault. 

Yart (abbé). 

Fontaine (abbé). 

Saas (abbé). 

Le Prince. 

Maillet du Boullay ' . 

Angerville (d'). 

Baillière. 

Brou (de). 

Prèmagny (de). 

MiROMESNIL (de). 

Poulain. 

Rondeaux de Sétry. 
Normanville (de). 
La Roche (de). 

LiGOT. 

DORNAY. 

DULAGUE. 

Hailletde Couronne. 
Charles. 



Vice-Directeurs 
Le Cat. 

LARCHEVÊaUE. 
PiNART. 

Delaisement. 
Ledanois. 
Thibault. 
Yart (abbé). 
Fontaine (abbé). 
Saas (abbé). 

ROUGEVILLE. (de). 

Maillet du Boullay. 
Angerville (d*). 
Baillière. 
Descamps. 
Prèmagny (de). 

MiROMESNIL (de). 

Poulain. 

Rondeaux de Sétry. 
Normanville (de). 
La Roche (de). 

LiGOT. 

DORNAY. 

DULAGUE. 

Haillet de Couronne. 
Charles. 

Robert de Saint- Vic- 
tor (2). 
L*Ange de la m altière. 



(1) Nommé secrétaire pour la classe des Lettres le ii déc. 1735. 

(2) Nommé 12 juill. 1769 secrétaire pour la classe des Sciences. 



27 

9- août 1769-70. L'ANGEDELAMALTIÈRE.MAaUERVILLE (de). 

28 août 1770-71. MAaUERVILLE (de). Le CHANDELIER. 

24 août 1771-72. Le Chandelier. Neveu (abbé). 

19 août 1772-73. Neveu (abbé). David. 

18 août 1773-74. David. Deshoussayes (abbé). 

17 août 1774-75. Deshoussayes (abbé). Thiroux de Crosne. 
30 août 1775-76. Thiroux de Crosne. Chefdhostel. 

21 août 1776-77. Chefdhostel. Godde. 

13 août 1777-78. Godde. Delafollie. 

2 sept. 1778-79. Delafollie. Cessart(de). 

11 août 1779-80. Cessart (de). Gosseaume. 

9 août 1780-81. Gosseaume. Anneville (d*). 

29 août 1781-82. Anneville (d'). Lépecq de la Clôture. 

14 août 178 -83. Lépecqdela Clôture. Robert DE Saint-Victor 

3 sept. 1783-84. Robert de Saint- Vie- Baillière Delaisment. 

TOR. 

25 août 1784-85. Baillière Delaisment Poulain. 

10 août 1785-86. Poulain. Mustel. 

30 août 1786-87. Mustel. Bayeux. 

12 août 1787-88. Bayeux. Lamandé (de). 

7 août 1788-89. Lamandé (de). Lallemant (abbé). 

1789-90. Les mêmes continués, 

18 août 1790-91. Lallemant (abbé). LÉPEcaoE la Clôture. 

11 août 1791-92. LÉPEcaDE la Clôture. Laumonier. 

5 sept 1792-21 août 93. Laumonier. Noël de la Morinière. 

Secrétaires perpétuels 

CLASSE DES SCIENCES 

18 août 1744. Guérin (abbé). 

8 août 1752. Le Cat, décédé 20 août 1768. 

16 nov. 1768. Baillière Delaisment, dém. 7 juin 1769. 

12 juin, 1769. Robert de Saint-Victor, dém. 16 janv. 1771. 

20 fév. 1771. Dambournay. 



/ 



28 



CLASSE DES LETTRES 



i8 août 1744. Bettencourt (de). 

.7 avril 1745. Prémagny (de), dém. 13 nov. 1755. 

II déc. 17s 5. Maillet du Boullay, décédé 13 sept. 1769. 

22 nov. 1769. Haillet de Couronne. 

Intendants du Jardin-des-Plantes 

18 août 1744. MOYENCOURT. 

31 août 1745. DUFAY. 

16 août 1747. MoYENCOURT. 

27 août 1748. Simon. 

21 août 1749. DUFAY. 

11 août 1750. MOYENCOURT. 

24 août 175 1. Pinard. 

16 août 1752. MOYENCOURT. 

23 août 1753. DUFAY. 

29 août 1754. MOYENCOURT. 

13 août 1755. DUFAY. 

25 août 1756. AnGER VILLE (d'). 

9 août 1758. Thibault. 

29 août 1759. DUFAY. 

20 août 1760. Vrégeon (abbé). 

6 août 1761. Dambourney. 

14 août 1771. Rondeaux de Sétry. 

Trésoriers 

18 août 1744. Thibault. 

51 août 1745. Hébert, dém. 15 déc. 1773. 

12 janv. 1774. Neveu (abbé), dém. 26 janv. 1780. 
26ianv. 1780. Vrégeon (abbé). 

7 août 1788. MiLCENT. 

18 août 1790. Mesaize. 



29 

Bibliothécaires 

GorroN Deshoussayes (abbé) (i). 
2i rtôv. 1786. Vrégeon (abbé). 
7 août 1788. Gourdin (dom) (2). 

ACADÉMICIENS HONORAIRES 

18 août 1744. PoNTCARRÉ (GcofFroi-Macé Camus de), président 
du Parlement. V. 1757. f 1767. 

— La Bourdonnaye (Louis-Franc, de), intendant de 

la Généralité de Rouen. V. 1755. -j- 1779. 

— LiMÉSY (Ch.-Franç. de Toustain, marquis de), 

chevalier de S« Louis. V. 1762. •{• 1766. 

— PiGOU (Jacques-J.-B.), conseiller au Parlement, 

ancien maire de Rouen. •{• 1760. 

— Lebas (Jacques-Philippe-Romain), conseiller hono- 

raire au Parlement, -j* 1783. 

— CiDEViLLE (P.-Robert Le Cornier de), conseiller 

au Parlement, -j* 1776. 

— Nainville (Jacques Billard de), lieutenant de 

police, rayé 19 août 1749, comme ayant cessé de 
résider. 

— Sacy (Joseph-Raoul Tiremois de), conseiller au 

Parlement. •{• 1755. 

— Terrisse (Franc. -Christophe), abbé de Saint-Victor- 

en-Caux, chanoine de N.-D. •{• 1785. 

— Saint-Hilaire (Franc. -Antoine le Vicomte de), 

chanoine de N.-D. •}• 1747. 
16 août 1747. Rouville (Gilles-Louis Halle de), président à 
mortier, -j- 1777. 

(i) Nous n'avons pas trouvé la date de sa nomination ; elle parait anté- 
rieure à Tannée 1766, 
(2) Son élection fut approuvée par le roi le 22 nov. 1788. 



3<> 

^o\aav, 1748. Paviot DE SjUMT-AuBiN(Hector-Kicobs), président 
en la Coor des Comptes. -J- 1767. 

I» É6v. 175 1. EcTOT (P.-Niœias de Mot d*), œoseiUeran Paie- 
ment. •}" 1762. 

i«*^ £hr. 17s 5. BuENNE (l'abbé Edenne-Charies de Lomékie de). 

t 1794. 
28 fév. 1754. ViGNERAL DE Sevret (l'abbé Raoul- Joseph), oon- 
seiller au Parlement. 



ACADÉMICIENS DE FONCTION 

18 août 1744. La Roche (Guill.-Franç. Tiphaigne de), D.-M. 
V. 1788. t 1788. 

— GuÉRiN (l'abbé Pierre), vice-promoteur. V. 1754. 

t «7S9- 

— Bettencourt (Charies-Thomas), avocat au Parle- 

ment. •{• 1745. 

— MoYENCOURT (Jean), lieutenant du i« chinii^en 

du roi. -j- 1756. 

— Thibault (Louis), chirurgien, -f 1772. 

— Le Cat (Claude-Nicolas), D.-M. et chirurgien. 

t 1768. 

— DuFAY (Antoine), chirurgien. -j- 177 1. 

— Clérot (Pierre), avocat au Parlement. •{• 1744. 

— Saas (l'abbé Jean), curé de Saint-Jacques, biblio- 

thécaire du Chapitre, -f 1774. 

— FouRMETOT (de La Houssaye de), physicien. 

t 174s. 

— Angerville (L.-Franç. Angier d'), dit Saint-Syl- 

vestre, botaniste. V. 1760. -j- 1780. 

— Ledanois 0--B)> apothicaire. V. 1788. f 

— B01SDUVAL (Pierre du Chauffour de), médecin. 

t 1771. 

— Pinard (Bertrand), D.-M. f 1792. 



i8 août 1744. Hébert (J.-Samuel), peintre, f 1778. 

— Descamps (J.-B.), peintre, f 1791. 

— France (de), architecte-mécanicien; ass. 12 déc. 

1754. t T765. 

— Le Rat, mécanicien, directeur des pompes de la 

ville, f 1748. 

— Antheaume, négociant. 

— Rouge ville (François de), écuyer, auditeur de la 

Cour des Comptes. •{• 1 760. 

— Prémagny (Etienne-Franç. Boistard de), échevin 

de Rouen. •{• 1767. 

— Larchevêciue (Adrien), D.-M. f 1746. 

— Delaisement (Charles-Michel), chimiste-apothicaire 

f 1766. 

20 déc. 1746. Simon, médecin, botaniste, sa place déclarée vacante 

12 déc. 1754. 
51 janv. 1747. Yart (l'abbé Antoine), curé de Saint-Martin-du- 

Vivier, censeur royal. V. 1782. •{• 1791. 
2S juill. 1747. Fontaine (Pabbé P.-Marie), V. 1756. f 1775. 
7 mai 1748. Leprince (Claude), sculpteur, f 1758. 
3 déc. 1748. Le Canu (Michel), opticien, f 1792. 
9 juin. 17S0. Hodan (Jacques), directeur des pompes de la ville. 

t 1788. 

10 août 175 1. Maillet du Boullay (Charles-Nicolas), maître des 
comptes; adj. du 19 nov. 1748. •{• 1769. 

21 mars 1754. Lucas (l'abbé Qément). 

12 déc. 1754. Baillière Delais>!ENT (Denis); adj. du 24 nov. 
1750. •{• 1800. 



ACADÉMICIENS TITULAIRES OU RÉSIDANTS 



9 mars 1757. Brou (Ant. -Paul-Joseph de Feydeau de), inten- 
dant de la Généralité de Rouen, i* 1762. 



?2 

23 mars 1757. Poullain, trésorier de France au bureau des 

finances. 

17 août 1757. MiROMESNiL (Armand-Thomas Hue, marquis de), 

ler président du Parlement de Normandie. •{• 1796. 

24 août 17S7. CucÉ (Jean-de-Dieu-Raymond de Boisgelin de), 

grand-vicaire du cardinal de Tavannes. V. 1762. 

18 janv. 17S8. Vrégeon (l'abbé P.-Denis), a'dj. du 12 déc. 1754; 

démis. 1768, réélu (?). V. 1767. f 1794. 

— LiGOT (Louis), prof, de mathématiques; adj. du 

19 mai 1756. •{• 1803. 

— DuLAGUE (Vincent-Franç.-J.-Noël), prof, d'hydro- 

graphie, adj. du 24 nov. 1756. -j- 1805. 
*22 fév. 1758. Rondeaux de Sétry (J.-Romain-Joseph-Claude), 
maître des comptes, botaniste. V. 1804. •{• 1805. 

14 août 1759. Saint- V allier (l'abbé de), ass. du 18 janv. 1758. 
V. 1764. f 1766. 

22 août I7S9» N0RMANVILLE (J.-Louis Fiquet de), conseiller au 
Parlement, -j- 1790. 

20 août 1760. Dambourney (Louis- Alexandre), négociant et indus- 
triel, t 1795. 

II juin. 1761. La Rochefoucauld (Dominique de), cardinal, 
archevêque de Rouen, -j* 1800. 

2$ nov. 1761. Le Mesle (Charles), homme de lettres, adj. du 
22 nov. 17S8; ass. titulaire 18 août 1779. f 1814. 

— Gilbert (Louis), directeur des fontaines de la ville ; 

adj. du 17 août 1757. 
3 fév. 1762. Dornay (Jean-Franç.-Gabriel). V. 1807. f 1^34- 
17 fév. 1762. MiDY (Louis-Pierre), ass. du 23 nov. 1763. 
3 mars 1762. Bacheley (Jacques), graveur, adj. du 22 janv. 1761. 

t 1781. 
i> janv. 1766. Neveu (l'abbé), prêtre de Bolbec, corr. du 23 mars 
1763, puis chanoine de la Ronde, adj. du 22 août 
1764. 

— Charles (J.-B.-Benoît), substitut du procureur gé- 

néral; adj. du 6 juillet 1763; ass. 1803. •{• 1804. 



ts janv. 1766. L*EscHEViN (J.-B.-André), chirurgien en chef à 
l'Hôpital-Général; adj. du 11 juill. 1764. f 1788. 

— Le Chandelier, chimiste, adj. du 11 juill. 1764. 

t 1775. 

— Haillet de Couronne (J.-B.-Guill.), adj. du 

21 déc. 1752. •{• 1810. 
18 fév. 1767. Cotton-Deshoussayes (Fabbé J.-B.), prof, de 
théologie; adj. du 30 mai 1764. •{• 1783. 

— Robert de Saint- Victor (Louis), président de la 

Chambre des Comptes; adj. du 22 janv. 1766. 
t 1828. 

— Hubert, géomètre; adj. du 11 juill. 1764. f 1769. 
23 mars 1768. L'Ange de la Maltière (Franç.-Joseph), chevalier, 

capitaine au régiment Dauphin; ass. du 20 fév. 

i7>8- t 1793- 
30 nov. 1768. Gallois de Maquer ville (J. -Louis-Gaspard), maire 

de Rouen en 1767, ic"" avocat général à la Cour 

des Comptes; adj. du 30 mai 1764. •{• 1780. 
17 janv. 1770. David (J.-P.)» àe l'Académie royale de Chirurgie 

de Paris; chirurgien en chef de l' Hôtel-Dieu ; adj. 

du 4 juin 1766. f 1784. 

— Jaddoulle (Marie-Nicolas), sculpteur ; adj. du 5 mars 

1766. V. 1804. t 1805. 

30 janv. 1771. Thiroux de Crosne (Louis), intendant delà Géné- 
ralité de Rouen; adj. du 31 janv. 1770. + 1794. 
5 fév. 1772. Chefdhôtel (Louis), négociant; adj. du 31 janv. 
1770. t 1799. 

27 mai 1772. Auger (Athanase-Louis), maître ès-arts, vicaire- 
général de Lescar, prof, de rhétorique au collège 
de Rouen; adj. du 25 janv. 1769; ass. pour non- 
résidence, 18 août 1779. + 1792. 

jer fév. 1775. Godde, commissaire des guerres à Rouen; adj. du 

22 août 1770. •{• 1792. 
8 fév. 1775. ScANEGATTi ; adj. du 31 janv. 1770. •{• 1792. 

21 août 1776. Delafollie (Guill. -Louis), négociant; adj. du 
27 janv. 1773. i* 1780. 



u 

2 sept. 1778. GosSEAUME (P.-Laur.-GuiU.), D.-M; adj. â ass. du 
12 avril 1769. V. 1826. f 1827. 

— Cessart (Louis-Alexandre de), ingénieur des ponts 

et chaussées, ass. du 7 février 1776. -j* 1806. 

— LÉPEca DE LA Clôture (Louis), D.-M., adj. du 

29 janv. 1777. -f 1804. 
18 août 1779. Bacheley (Fabbé Charles), adj. à ass. du 20 fév. 
1771; adj. du 22 janv. 1772. •{• 1794. 

— Anneville (Thomas-Franc. Le Torpt d*), conseil- 

ler au Parlement; adj. du 9 juill. 1777; C. 1803. 

t 1828. 
31 janv. 1781. M'ÉSAiZE (P.-Franç.), pharmacien; adj. du 10 fév. 

1779. t '8ii- 
14 août 1782. Mustel, chevalier de S. Louis, agronome, ass. 

étranger, 13 juill. 17S7; adj. du $ juin 1771. 

f 1804. 

— Marescot DE LisoRS, conseiller au Parlement; adj. 

du 31 janv. 1770. 
27 août 1785. Beuvron (Anne-Franç., marquis de), lieut.-gén.de 
la province de Normandie; adj.du 31 juill. 1776. 

t 1797. 

— Pontcarré (Louis-Franc. -Elie Camus de), adj. du 

19 mars 1783. 
4 mai 1785. Lallemant (l'abbé Richard-Xavier-Félix), ancien 
vicaire général d'Avranches; adj. du i^r avril 1767 
V. 1807. f 1810. 

— Bayeux (Georges-Louis), avocat au Parlement, corr. 

de r Académie des Inscriptions; adj. dp 3 sept. 
1783. ti792. 
30 août 1786. Rondeaux de Montbray (Charles-Marin-Franç.), 

* adj. du 5 juin 1771 ; C. 1803. •{• 1820. 
1786. MoNTHOLON (de), adj. dui3déc. 1775.V. 1783(1). 

(i)M.deMoiuholon, premier Président du Parlement, figure comm^ad joint 
dans la liste de 1780(1. IV), parmi les titulaires avec le titre de vétéran dans 
la liste de 1786 (t. V); il est appelé alors conseiller d'Etat ; mais on ne 
trouve pas dans les procès-verbaux la date de sa nomination comme titulaire. 



I7S6. LaMandé (Franç.-Laurent), ingénieur en chef des 

ponts et chaussées de la Généralité de Rouen ;adj. 
du 29 juill. 1785; G. 1803. t 1819. 

— ViLLEDEUiL (P. -Charles-Laurent de), intendant de 

la Généralité de Rouen; adj. du 24 mai 1786. 
7 août 1788. Courant, chirurgien; adj. du 6 déc. 1786» 

— Laumonier (J.-B.-Ph.-Nic.-René), chirurgien en 

chef de l' Hôtel-Dieu ; adj. du 13 déc. 1786. 
V. 1815. t '8i8- 

— MiLCENT (Franç.-Gabriel-Marie), rédacteur du Jour- 

nal de Normandie; adj. du 28 juin 1785; C. 

— Le Brument (J.-B.), architecte; adj. du 4 fév. 1778. 

t 1804. 
15 juill. 1789. PiLLORE (H.), maître en Tart de chirurgie; adj. du 

II juilL 1764. V. 1804. f 1805. 
II août 1791. Thillaye Platel (Jacques), adj. du 10 fév. 179O. 

— Descamps (J.-B. -Marc- Antoine), peintre; adj.àass. 

du 23 août 1775. V. 1824. f 1836. 

— Noël de la Morinière (Simon- Barthélémy- Joseph), 

publiciste; adj. du 11 mars 1789. •{• 1822. 

— Le Fèvre (Victor), négociant; adj. du 24 mars 

1789. 
10 oct. 1792. Desgenettes (René-Nic. Dufriche), D.-M.; adj. 
du 22 août 1792. •{• 1837. 

— Duval, horloger; adj. du $ juill. 1775. 

— Varin (Jacques), directeur du Jardin-des-Plantes, 

adj. du 26 sept. 1792. -{* 1808. 



ADJOINTS A TITULAIRES 

31 août 1745. Frêne (de), ecclésiastique. 

23 nov. 1745. Fréval des Loges (de), mathématicien. 

24 août 1751. Levasseur (abbé Pierre-Firmin), curé de Fontaine; 

V. 8 août 1770. f 1787. 



3é 

2 2 nov. 1758. Couture, architecte, associé-tituUé, du 2 5 fév. 1774. 

12 mai 1762. Saint-Paul (Jos. -Nie. -Xavier Bacci de), mousque- 
taire. 

20 mars 1765. Du Pont (L.-Rich. -Franc.), chevalier, comte palatin, 
peintre du duc de Luynes. 

22 août 1770. Aurran, second chirurgien de rHôtel-Dieu.-{-i772. 

27 janv. 1773. Forfait (P.-Alexandre-Laurent),' ass. le 12 janvier 

1780. f 1807. 

26 janv. 1776. Fontanes (Louis de), poète, f 1821. 

29 juill. 1783. Cambon, avocat au Parlement. 

19 mai 1784. Levavasseur (Léon) aîné, officier ax corps royal 
d'artillerie; ass. •{• 1825, 

25 juill. 1787. Levavasseur (Benjamin), le jeune, officier d'artil- 
lerie, ass. 

28 nov. 1787. Maussion (Etienne-Thomas de), intendant de la 

généralité de Rouen. 
22 juin 1785. Vastel (Louis- Guill.-Franç.), membre du collège 

de chirurgie de Paris et avocat au Parlement. 

f 1819. 
21 déc. 1791. Gourdin (Dom François-Philippe), adj. à associé 

du 12 juin 1771; ass. du 7 fév. 1781. V.' 1818. 

ti825. 



ASSOCIÉS 

18 août 1744. Fontenelle (Bernard Le Bovier de), secret, per- 
pétuel de l'Académie des Sciences. •{• 17S7. 

— Du Resnel (l'abbé J.-Franç. de Belloy),' de l'Aca- 

démie française, •{• 1761. 

— Le Boulanger (Philippe), secret, du Roy et de 

M. de S* Florentin. •{• 1757. 

— PiNAND (l'abbé Jacques), officiai de Montivilliers. 

V. 1746. 1 1775. 

— DuBOCAGE DE Bléville (Michel- Joseph), naturaliste, 

au Havre. V. 1746. f 1756. 



37 

i8 août 1744. BRÉauiGNY (Louis-Georges OuDART Feudrix de), à 
Montivilliers. •{• 1795. 

— Bud'hors, mathématicien, à Strasbourg. 

— Descroizilles (Franc.), pharmacien, à Dieppe. V. 

1746. t 1783. 

— Jussieu (Bernard de), démonstrateur au Jardip des 

Plantes de Paris, f 1777. 

— ViGNON (l'abbé), chanoine du prieuré de S»-Lô. 

— La Soudexterie, conseiller à la Cour des Mon- 

naies, à Paris, 
ler déc. 1744. Mercastel (J.-B.-Adrien de), prêtre de l'Oratoire 

de Rouen, mathématicien. •}• 17 $4- 
19 janv. 174$. La Bruyère (de), directeur des domaines, à Rouen. 

V. 1758. 

11 janv. 1746. Lemonnier, mathématicien, à Pont-de-l'Arche. 

t 1769. 
lerfévr. 1746. BoissEL (l'abbé), curé de Montérolier, membre de 
l'ancienne Société. V. 1746. 

— Morand (Sauveur-Franc.), chirurgien, des Acadé- 

mies de Paris et de Londres, etc. i* 1773. 

15 mars 1746. Auger (l'abbé), curé de Tôtes. V. 1758. 

28 juin 1746. Saint-Foix (Germain-Franç. PouLLAiN de), homme 
de lettres, f 1776. 

2 août 1746. LuYNES (Paul d'Albert de), évêque de Bayeux, de 
l'Académie française. •[• 1753. 

6 fév. 1748. TiTON DU TiLLET (Evrard), conseiller au Parle- 
ment de Paris. •{• 1762. 

12 mars 1748. Lebas (Jacques-Philippe), graveur, de l'Académie 

royale de peinture et de sculpture, à Paris. -f- 1783. 

— Lemoine, sculpteur, de l'Académie royale de pein- 

ture et de sculpture, à Paris, -j* 1778. 
27 août 1748. EisEN (Charles), prof, à l'Académie de Saint-Luc. 

t 1778. 

— Restout (Jean), peintre, de l'Académie royale de 

peinture et de sculpture, à Paris. •{• 1768. 

— GoujET (l'abbé Qaude-Pierre), oratorien, chanoine 



3 déc. 


1748. 


21 janv. 


1749. 


20 mai 


1749- 


i6 déc. 


1749- 


21 avril 


1750 


30 mars 


1751 



38 

de Saint-Jean-de-l'H6pital, homme de lettres, à 

Paris, f 1767. 
Castel (Le p. Louis-Bertrand), jésuite, f 1761. 
Slodtz (Antoine-Sébastien), sculpteur, dessinateur 

du cabinet du roi, à Paris. •{• 1754. 
Slodtz (Paul- Ambroise), sculpteur, à Paris. •{• 1768. 

DUMOLARD. 

PiNGRÉ (Alexandre-Gui), astronome, chanoine ré- 
gulier de la Congrégation de France, astronome, 
de r Académie des Sciences. •{• 1796. 

Trochereau de La Marlière, comm. de la ma- 
rine, à Paris. 

Gallois (Franç.-Paul), s"" d'Ampenoix et du Bourg- 
Baudouin, second président du Bureau des Finances 
de Rouen, et conseiller d'État de Lorraine. 

21 déc. 1752. Lafaye (de), directeur de l'Académie de médecine, 

à Paris. 

22 nov. 1753. Delisle (Joseph-Nicolas), astronome, des Acadé- 

mies de Paris, etc. •{• 1768. 
29 août 1754. Saint- AiGNAN (Paul-Hippolyte de Beauvilliers, 

duc de), gouverneur du Havre, de l'Académie 

française, -f- 1776. 
21 nov. 1754. Crébillon (Prosper Jolyot de), homme de lettres. 

f 1762. 

— Pesselier (Charles-Antoine), secrétaire de Stanislas, 

roi de Pologne. •{• 1763. 

— BouiN, astronome, chanoine régulier de la Congré- 

gation de France, corr. de l'Académie des sciences 
de Paris. 
2 juin 1756. Le Carpentier (Ant. -Mathieu), architecte, de l'Aca- 
démie royale de peint, et de sculpt. •{• 1773. 

— Cahagnes (l'abbé), secret, des commandements du 

maréchal de Luxembourg, -j- 1767. 
24 nov. 1756.. WiLLE (Georges) graveur, de TAcad. royale de 
peint, et de sculpt. et de l'Acad. impériale d'Augs- 
bourg. f 18 10. 



39 

22 déc. 1756. Slodtz (René-Michel, dit Michel- Ange), sculpteur, 
de TAcad. roy. de peint, et de sculpt. de Paris et 
de celle des Arcades de Rome, -t" 1764. 

16 fév. 17s 7. NoLLET (l'abbé Jean-Antoine), de l'Académie des 
Sciences, à Paris, -j- 1770. 

ler fév. 1758.MAIRAN (J.-J. DoRTOus DE), ancien secrétaire de 
l'Académie des Sciences, -j- 1771. 

— Tressan (Louis-Elisabeth de Lavergne, comte de), 

littérateur, lieutenant général des armées du roi, 
de l'Académie des Sciences, à Paris. •}• 1783. 

— La Chapelle (l'abbé de) géomètre, de la Société 

de Londres, à Paris. 

— Froment (l'abbé), chanoine de la Collégiale et prin- 

cipal du Collège de Vernon, adj. à ass. du 24 nov. 
1756. t 1783. 

— Morand fils (J.-Franç.-Oément), secrétaire de l'Aca- 

démie de Chirurgie, à Paris, f 1784. 

— Raulin (Joseph), D.-M., de l'Académie de Bor- 

deaux, à Paris, -j- 1784. 

— Louis (Antoine), secrétaire perpétuel de l'Académie 

de chirurgie, à Paris. •{• 1792. 

— Leblanc, chirurgien, prof, d'anatomie, à Orléans. 
10 janv. 1759. Vigny (de), architecte du roi et homme de lettres, 

à Paris. 

21 mars 1759. Pigalle (J.-J.)» sculpteur, de l'Académie royale de 
peinture et de sculpture, à Paris, -j* 1785. 

14 août 1759. La Croix-Chevrières (l'abbé Jean-Claude), de l'Aca- 
démie de Lyon. •{• 1780. 

— Daire (le P.) sous-prieur des Célestins de Lyon. 

9 janv. 1760. PouTEAU, chirurgien, à Lyon. •{• 1783. 

20 août T760. Dandré-Bardon (Michel-Franc.), peintre, prof, de 
l'Académie royale de peint, et de sculpt., directeur 
de l'Académie de peinture de Marseille. •{• 1783. 

10 déc. 1760. Valmont de Bomare (Jacques-Christophe), prof. 

d'histoire naturelle, à Paris, -j- 1807. 



I 

i 



40 

4 mars 1761. Lalande (Jos. -Jérôme Lefrançois de), astronome, 

de l'Académie des Sciences de Paris, -j- 1807. 

5 sept. 1764. LiLLEBONNE (Franç. -Henri, comte de); plus tard 

duc d'Harcou'rt, gouv. de la province de Nor- 
mandie, -j- 1801. 
— Bouille (l'abbé), secret, des commandements de 

M. le duc d'Harcourt, à Paris, 
jojanv. 1765. Perronet (J. -Rodolphe), inspecteur des ponts et 
chaussées, à Paris, -f- 1794. 

— Chardin (J.-B.-Siméon), peintre, trésorier de l'Aca- 

démie royale de peint, et de sculpt. à Paris. 

t 1779- 
18 fév. 1767. Bréant (Jacq. -Philippe), poète et littérateur, à 
Bernay, adj. à ass. du 9 avril 1766. -j- 1772. 

— T0USTAIN de Richebourg (Gaspard-François de), 

lieutenant de MM. les maréchaux de France, adj. 

à ass. du 7 janv. 1767. •{- 1770. 
8 août 1770. VoiRiOT, peintre, adj. à ass. 25 janv. 1769. 
7 fév. 1781. Groult (P. -A.), procureur du roi en l'amirauté de 

Cherbourg, adj. à associé du 17 fév. 1762. 

— Dangos (le chevalier), officier au régiment de 

Navarre, adj. à ass. du 21 fév. 1770. 

— Romans de Coppier (l'abbé), adj. à ass. du 31 janv. 

1776. 

— Machy (de), chimiste, de l'Académie de Berlin, adj. 

à ass. du 31 janv. 1770. -j- 1803. 

— MoNGEZ jeune (l'abbé), chanoine régulier de Saint- 

Lô, adj. à ass. du 9 juill. 1777. 

— DicauEMARE (l'abbé Jacques-Franc.), prof, de phy- 

sique expérimentale au Havre, adj. à ass. du 
3i janv. 1770. -j- 1789. 
5 déc. 1787. David (Franç.-Anne), graveur de la Chambre et 
du cabinet de Monsieur, à Paris. 
(?) Klauber, cité comme associé en 1789. 



4ï 



ADJOINTS A ASSOCIÉS 



24 nov. I7S6. Berryer, maitre des eaux et forêts, à Crécy-en-Brie. 

— MiCHAULT, avocat au Parlement de Dijon. 

— MoRiN, doyen de Chartres et prof, de philosophie. 
16 fév. 1757. jACdUiN (l'abbé), à Paris. 

13 juill. 1757. Jamard, chanoine régulier de la Congrégation de 

France, curé-prieur de Roquefort. V. 1812. 

6 déc. 1758. Patulo, de la Société- royale d'Agriculture, à Paris. 
12 déc. 1759. Arnaud (Franc. -Thomas d'), ou Baculard d'Ar- 
naud, homme de lettres, à Paris, -j- 1805. 

20 août 1760. FouRAY, hydrographe, à Dieppe, f 1790. 

— GuiBERT (l'abbé Michel-Claude), à Dieppe, f 1784. 

— DuFAï (Pierre-Louis), naturaliste et géomètre, à 

Dieppe, f 1776. 

— Dallet aîné, naturaliste à Valognes. f 177s. 

— Ferrand, chirurgien aux Invalides, à Paris. 

27 mai 1761. Epremesnil (Jacques Duval d'), ancien gouver- 
neur de Madras, -j* 1764. 

23 juin 1762. Clouet (l'abbé). •{•1818. 

23 fév. 1763. Eue de Beaumont (J.-B. -Jacques), avocat au Par- 
lement de Paris, f 1786. 

16 nov. 1763. Du Perron, de l'Académie de Caen, ingénieur des 
Mines. 

15 fév. 1764. Marcenay de Ghuy (A. de), peintre, à Paris. 

21 nov. 1764. BucHOZ, médecin ordinaire du roi de Pologne 

(Stanislas Leczinski), à Nancy. 

7 mai 1766. Bordenave, de l'Académie de chirurgie de Paris. 

14 mai 1766. Dreux du Radier (J.-Franç.), littérateur, à Paris. 

t 1780. 
23 juill. 1766. RouxELiN, secrétaire perpétuel de TAcadémie de 
Caen. 



42 

17 déc. 1766. GiRAUD (le P.), de l'Oratoire. 
28 janv. 1767. Monnet, chimiste, inspecteur général des mines à 
Paris. 

13 mai 1767. Mentelle (de), inspecteur des études de l'Ecole 

royale militaire, à Paris. 

27 mai 1767. Sauvigny (de), officier de cavalerie, à Paris. 

17 juin 1767. La Harpe (Jean-Franç. de), littérateur, de l'Aca- 
démie française, à Paris. •{- 1803. 

25 nov. 1767. Leclerc, médecin de Mgr le duc d'Orléans. 

23 mars 1768. Beauzée (Nicolas), prof, de grammaire à l'Ecole 
militaire, à Paris. •{- 1789. 

— Restoct fils (Jean-Bernard), de l'Académie royale 

de peinture et de sculpture, -j- 1797. 
12 avril 1769. Saint-Suplix (baron de), membre de l'Académie 

de Caen. 
20 avril 1768. OuRSEL (J.-Henri), procureur du roi de la maîtrise 

des eaux et forêts d'Arqués, à Dieppe. •{- 1814. 

— Lemire (Noël), graveur, à Paris, -j- 1801. 
31 janv. 1770. Valois, capitaine cosmographe, à Brest. 

— Marteau de Grandvilliers, D.-M., à Aumale. 

t 1770. 
■— Bonté, D.-M., à Coutances. 

14 fév. 1770. Champeaux (Claude), chirurgien, à Lyon. 

22 août 1770. Philippe de Prétot, censeur royal, prôf. d'histoire, 

à Paris. 
6 fév. 1771. Non OTTE (Donat), de TAcadériiiè royale de peinture, 
à Paris, -j- 1785. 

20 fév. 1771. CoTARD sr DiFS, de l'Académie des Belles-Lettres 
de Caen. 

27 fév. 1771. Maclot, prof, de mathématiques et de cosmo- 
graphie, à Paris. 
5 juin 177 1. Chesnaye (Ferdinand-Cau ville Duchemin de la), 
président et lieutenant général du bailliage du 
Perche, à Mortagne. 



4Î 

27 mai 1772. Marigues, chirurgien major de l'infirmerie royale 
prof, à Versailles. 
-- Làbbé (dom), bénédictin. 

3 juin 1772. Bessin (l'abbé Alexandre-Jacques), curé de Plain- 
ville, près Bemay. 

27 janv. 1773. Bellanoé, de l'Académie royale de peinture et de 

sculpture, à Paris. 
17 fév. 1773. Laurencin (comte de), de l'Académie de Lyon. 
1773- Delille (l'abbé Jacques), de l'Académie française. 

t 1813 0). 

9 fév. 1774. MiLLiET (J.-B.), de la Bibl. du roi. -j- 1774. 
23 fév. 1774. Parmentier (Antoine- Auguste), apothicaire, major 
des Invalides, à Paris. •{- 1815. 

— Pamard fils, chirurgien, à Avignon. 

8 fév. 1775. Leveatj (J.-J.), graveur, à Paris. •{• 1786. 

— Sue jeune, prévôt du collège de chirurgie, à Paris. 
1$ fév. 1775. Oberlin, correspondant de l'Académie des Inscrip- 
tions et Belles-Lettres, à Strasbourg. 

28 juin 1775. Bernières (de), inspecteur général des ponts et 

chaussées, à Paris. 
31 janv. 1776. Lassus (P.), premier chirurgien de Mesdames, à 
Versailles, f 1807. 

— Gaulle (f.-B. de), ingénieur hydrographe de la 

marine, au Havre, -j* 1810. 

— QuERLON (de), de l'Académie de Marseille, à Paris. 

29 janv. 1777. Court de Gébelin (Antoine), des Académies de 

Berne, là Rochelle, etc., à Paris, f 1784. 

— Vezou (de), écuyer, ingénieur hydrographe, à Paris. 

9 juin. 1777. Cousin-Despréaux (Louis), avocat du roi au bail- 

liage de Caux, à Dieppe. •{• 181 8. 

(i) L*abbé Jacques Delille fut proposé comme adjoint à associé le 20 jan- 
vier 1775 ; les procès-verbaux des séances suivantes ne mentionnent pas son 
admission; il figure cependant à ce titre dans la liste de 1780 (t. V); on ne 
le trouve plus dans les listes ultérieures. 



44 

23 juill. 1777. GoDESCART (l*abbé Jean-François), chanoine de 

Saint-Honoré, à Paris. -j- 1800. 
30 juill. 1777. TousTAiN DE RiCHEBOURG fils (Charles-Gaspard de), 

major de cavalerie, de l'Académie de Caen. f 1836. 
28 janv. 1778. Des Essarts, avocat à Paris. 

— MouTONNET de Clairfonds, des Académies de 

Lyon, des Arcades, etc., à Paris. 
4 fév. 1778. WiLLEMET, doyen des apothicaires de Nancy. 
10 fév. 1779. Roland de la Platière (Jean-Marie), inspecteur 
des manufactures, à Amiens, -j- 1793. 

— Dagues de Clairfontaine, des Académies d'An- 

gers, etc., à Paris. 

12 janv. 1780. Gueroult (l'abbé P.-Remi-Ant.-Guill.), prof, au 

collège des Grassins, à Paris, -j- 18 16. 
19 janv. 1780. AuFFRAY, des Académies de Metz et de Marseille, à 
Paris. 

— Bertholon de Saint-Lazare, des Académies de 

Dijon, Marseille et Bordeaux. •{- 1799. 
7 mars 1781. Lebarbier aîné (J.-J.-François), de l'Académie royale 
de peinture et de sculpture, à Paris, -j- 1826. 

— MoNGEZ aîné (l'abbé Antoine), chanoine, garde du 

cabinet d'antiquités de Sainte-Geneviève. •{•1835. 

— Delaus de Boissy, lieutenant particulier du siège 

de la Conétablie, à Paris. 

14 mars 1781. Le Suire (Robert-Martin), secrétaire du duc de 

Parme, à Paris. 
21 mars 1781. Villers (de), des Académies de Lyon et de Mar- 
seille. 
6 mars 1782. Albon (Claude-Camille, comte d'), prince d'Yvetot. 

t i7«4. 

13 mars 1782. Boucher d'Argis (Ant.-Gaspard), conseiller au 

Châtelet, à Paris, f 1780. 

— Viel (Charles-François), architecte à Paris, f 181 9. 

15 mai 1782. PiLÂTRE DU RoziER, prof, de physique et de chimie. 

t 1785. 



. J 



45 

19 juin 1782. Oi^oix, chimiste, à Paris. 
24 juill. 1782. Gaucher, graveur à Paris. 

14 août 1782. AuBERT (l'abbé Guiil. -Vincent), principal du col- 
lège d*Eu. •{- 1803. 
5 fév. 1783. Massieu (l'abbé), chanoine de Gergy. 
3 déc. 1783. Renou (Antoine), peintre, de l'Académie royale de 
peinture et de sculpt., à Paris, f 1806. 

— Gois (Etienne-P. -Adrien), statuaire, de l'Académie 

royale de peinture et de sculpture, à Paris. 
i* 1827. 

— Wille fils (J.-Georges), peintre, de l'Académie 

royale de peinture et de sculpture, à Paris. 
f 1807. 

— MoREAu jeune (Jean-Michel), dessinateur et peintre, 

garde du cabinet du roi, de l'Académie royale de 
peinture et de sculpt., à Paris. •{- 18 14. 

— HoUEL (J.-P.-Louis-Laurent), peintre, de l'Académie 

royale de peinture et de sculpture, à Paris. 

— Berwich (Charles-Clément Balvay, dit), graveur, 

de l'Académie royale de peinture, à Paris, -j- 1822. 
21 janv. 1784. ViAL DU Clairbois, ingénieur-construaeur de la 

Marine, à Brest. 
3 mars 1784. Bbauvais-Despréaux, D.-M., secret, perpétuel de 

l'Académie littéraire et de physique, à Orléans. 
17 mars 1784. Picard de Prébois, avocat à Caen. 
26 mai 1784. Sorel, directeur de la manufacture de plomb 

laminé, à Rouen. 
30 juin 1784. Colombier Qean), D.-M., régent de la Facuhé de 

Paris. •{- 1789. 
16 fév. 1785. Gueroult (l'abbé P. -Claude-Bernard), prof, au 

Collège d'Harcourt. 

— Le Prévost d'Exmes (Franc.), prof, d'histoire et de 

géographie, à Versailles, f 1793. 

— Pastoret (Ch.-Jos.-Emm.-P., comte de), conseiller 

à la Cour des Aides, à Paris. •{• 1840. 



4« 

i6 fév. 1785. Roy (l'abbé), censeur royal, à Paris» 
2 mars 1785. Cubières CMichel, chevalier de), homme de lettres. 

t 1820. 
II mai 1785. Caffieri (J.-J.), sculpteur du roi, professeur à l'Aca- 
démie des Sciences, à Paris. 

25 mai 1785. Dupuis, prof, de rhétorique au collège de Lisieux. 
14 déc. 1785. Ponce, graveur. 

— Lemonnier (Anicet-Ch. -Gabriel), peintre d'histoire. 

t 1824. 
22 fév. 1786. Grappin (dom), bénédictin de la Congrégation de 
Vannes. 

— MoREAV DE Saint-Méry, avocat au Parlement, pré- 

sident du Musée de Paris. 

8 mars 1 786. Maurey (dom de), bénédictin. 

31 mai 1786. Odolant- Desnos (P.-Joseph), D.-M., secrétaire 
perpétuel de la Soc. d'Agric. d'Alençon. -j- 180 1. 
12 juiU. 1786. Pierres, premier imprimeur du roi. 

— Grivel, avocat, des Académies de Dijon et de la 

Rochelle. 

26 juil. 1786. Grain VILLE, traducteur de Winkelmann. 

ler août 1786. La Prise (Gervais de), directeur des domaines, à 

Caen. 
30 août 1786. Lequeu, architecte. 
6 déc. 1786. Fresnais, de l'Académie d'Arras. 

9 mai 1787. HuET de Froberville, secret, perpétuel de l'Aca- 

démie des Sciences, Belles-Lettres et Arts d'Or- 
léans. 

16 mai 1787. Selis, prof, d'éloquence, censeur royal. 

23 mai 1787. Delandine (Antoine-Joseph), littérateur, de la 
Société des antiquaires de Londres, de Lyon, etc. 
t 1820. 

22 août 1787. Thouret (Michel-Augustin), D.-M. f 1810. 
9 avril 1788. Du Hamel, intendant général des Mines. 

— Sage, prof, de minéralogie, à Paris. 



47 

9 )uiil. 17S8. Bruys des Gàrpes (Philibert), commis au départe- 
ment des Mines, à Paris. 

7 août 1788. Vincent, prof, à TEcole vétérinaire, f 1790. 
18 fév. 1789. TosTAiN (Luc), horloger à Coutances. 
i j mars 1789. Angot, s^ des Rotours. 

24 mars 1789. Godefroy (François), graveur à Paris. •{• 18 19. 

ler avril 1789. Saint-Ange (Ange-François Favian, dit de) 

t 1810. 
15 juill. 1789. HoiN (Claude), peintre de Monsieur. 

25 nov. 1789. LÉVÊQ.UE, ingénieur-géographe de la Marine. •{- 1 814. 

— Venance (le P.), (Dougados), capucin. 

24 fév. 1790. La Prise (de), jeune. 
S mai 1790. La vallée-Poussin (Etienne de), peintre. •{• 1805. 
7 juill. 1790. Gallot (}ean-Gabriel), D.-M. 
i9janv. 1791. RiBEAUCOURT (de). 

Tessier (H. -Alexandre), inspecteur général des 

bergeries du gouvernement. 



ASSOCIÉS LIBRES 

22 mai 176s. Duboccage (Marie- Aline Le Page, dame), des 

Académies des Arcades, Padoue, etc. •[• 1 802.. 
5 fév. 1766. Duclos (Charles Pineau), des Académies française 
et des Inscriptions, -f 1772. 

20 mai 1767. Marmontel (Jean-Franç.), de FAcadémie française. 

t 1799- 
27 mai 1767. Thomas (Ant. -Léonard), de TAcadémie française. 

t 1785. 

10 août 1768. MAcauER (P.-Jos.), de l'Académie des Sciences, 
ass. du 6 juillet 1768. f 1784. 

25 janv. 1769. Gaillard (Gabriel-Henri), de l'Académie des Ins- 
criptions, -t* 1806. 

27 janv. 1773. Belloy (P.-Laurent Buirette de), poète tragique. 
t 1775. 



48 

29Janv. 1777. CocHiN (Charles-Nic), secret, perpétuel de TAca- 
démie de peinture et de sculpt. •{- 1790. 

16 juill. 1777. HouARD (David), avocat, corr. de T Académie des 
Inscriptions, -j- 1802. 

18 nov. 1778. Necker (Jacques), directeur général des finances de 
France. •{- 1 804. 



ASSOCIÉS ÉTRANGERS 

18 août 1744. Beyer, à Nimègue. -f- 1772. 

— Budhor, mathématicien, à Strasbourg. 

!«>■ fév. 1746. Du Rocher, chirurgien-major des gardes du roi 
d'Espagne, à Madrid. 

— Grâce, chirurgien-major de l'hôpital de Dublin. 

— GuNTZ (Juste-Godefroy), mathématicien, à Leipzig. 

t I7S9- 
16 août 1754. Delius (Henri-Frédéric de), médecin. •{- 1791. 
18 déc. 1755. Peyssonnel, médecin du roi, à la Guadeloupe. 
i^r fév. 1757. Lyonnet, secrétaire et interprète des Etats-Généraux 

de Hollande. 
6 déc. 1758. Gentil, prof, d'anatomie et de chirurgie, à Londres. 
II janv. 1764. Maighen (de), chirurgien, à Dieppe, chevalier de 

Tordre du Christ. 
30 mai 1764. HiLL, intendant du Jardin royal de Londres. 

22 août 1764. Lemoine, archiviste et secrétaire du chapitre de 

Toul, de l'Académie de Metz, plus tard adj. à ass. 
18 juin 1766. RiTSCH, lerchir. du roi de Pologne régnant. 
5 fév. 1772. Du Perron, ingénieur des mines, correspondant 

du 21 nov. 1763. 
10 fév. 1773. Necker, botaniste à Mannheim. 

23 juill. 1777. Grandidier (l'abbé), vicaire général du diocèse de 

Boulogne. •{- 1787. 
29 août T78Î. Ménil (Bartolommeo), conseiller médecin du grand 
duc de Toscane. 



49 

23 juin. 1785. MooRE (Miss Annah), à Londres. 
4 août 1783. TuRNOR (Edmond), de ia Société des Antiquaires 

de Londres. 
3 déc. 1783. GuiBAL, peintre du duc de Wurtemberg, à, Stuttgard. 

t 1783. 
' 20 juin. 1785. Ancillon, pasteur de l'église française, à Berlin. 
28 nov. 1787. Knobel, graveur. 

— Preisler, graveur du roi de Danemark. 



2° 1S03-1804 — 190O-I9ÔI 

BUREAU 

Directeurs ou Présidents Vice-Dir. ou Vice-Pr. (i). 

• 

6 juin. 1803-04. GossEAUME (Dr). Beugnot (comtc). 

29 août 1804-O). Beugnot (comte). NoeldelaMorinière. 

13 nov. 1805-06. NoeldelaMorinière. Laumonier. 

14 mai 1806-07. Laumonier. Dornay. 

26 août 1807. Dornay. Savoye-Rollin. 

11 nov. 1807-08. Savoye-Rollin. (2). 

1808-09. Savoye-Rollin. Baston (abbé). 

1809-10. Savoye-Rollin. Demadiêres. 

août 1810-11. Demadiêres. Bois ville (abbé de). 

12 août 181 1-12. Demadiêres. BoisviLLE(abbé de)(3). 

Lézurier de la Martel 
10 août 1812-13. GiRARDiN (comte de). Lézurier de la Martel 

13 août 18 13-14. GiRARDiN (comte de)(4) Lézurier de la Martel 
12 août 1814-15. Lézurier DE LA Martel Gourdin. 

(i) La date de l'élection du vice -directeur ou vice-président ne coïncide 
pas toujours avec celle du directeur ou président par suite du refus du 
membre d'abord élu. 

(2) Nous n'avons pas trouvé le nom du vice-directeur qui remplaça 
M. Savoye-Rollin nommé directeur. 

(3) Démissionnaire en juin 1812. 

(4) Par décision du 3 août 1814, les titres de président et de vice-pré" 
sident furent substitués à ceux de directeur ou de vice-directeur. 



)2 



12 août i8i$-i6. Gourdin. 
9 août 1816-17. Le Prévost (Aug). 

9 août 1817-18. PiNART DE BOISHÉBERT. 

8 août 1818-19. Brière. 

13 août 1819-20. Malouet (baron). 
- II août 1820-21. Marquis. 

25 nOV. 1821-22. DUROUZEAU. 

29 nov. 1822-23. Chapais DE Marivaux. 
12 déc. 1823-24. Adam. 

14 août 1824-25. GUTTINGUER. 

18 nov. 1825-26. GossiER (abbé). 
24 nov. 1826-27. Vandeuvre. 

II août 1827-28. LiCQUET. 

II août 1828-29. Le Prévost (Dr). 
27 nov. 1829-30. Murât (comte de). 
10 août 1830. HouEL (î). 

26 nov. 1830-51. Blanche. 

9 août 1831-52. Lepasquier. 
9 août 1832-33. Hellis (D'). 



2.) nov. 

9 août 
27 nov. 

6 août 
I I août 
10 août 
10 août 
10 août 

9 août 
10 août 
TO août 



i833-;4. 
18M-35. 
183S-36. 
1836-37. 
1837-38. 
1838-59. 
1839-40. 
1840-41. 
1841-42. 
1842-43. 
1843-44. 



Adam (baron). 

DUPUTEL. 

Deville. 

GORS. 

Paillart. 
Paumier. 

ViLLERS (de). 

Girardin. 
Des Alleurs. 
Des Michels. 

M.^GNÎKR. 



Le Prévost (Aug.). 

PiNART de BoISHÉBERT. 

Kergariou (comte de). 

ViGNÉ. 

Marquis. 
Botta. 
Durouzeau. 
Mallet. 
BouLLENGER (baron). 

GUTTINGUER. 

GossiER (abbé). 

Vandeuvre. 

Flaubert (D»-). 

LicauET. 

Le Prévost (D^). 

Dumesnii^ (P.). 

HouEL. 

Blanche. 

LEPASaUIER. 

HeLLIS (Dr). 
BiGNON (2). 

Deville. 

DuPUTEL. 

Paumier. 

GORS. 

Paillart. 
Verdière. 
Villers (de). 
Girardin. 
Des Alleurs. 
Des Michels. 
Magnier. 
Gaultier. 




(I) Dciiii.ssioiiiijir*^ par changement de résidence. 

(1) Élu, 25 nov. ifcijj» st;crètaire de la Classe des Lettres. 



5Î 



9 août 1844-4$. Deville. 

9 août 1845-46. Ghassan. 

II août 1846-47. Picard (abbé). 

10 août 1847-48. Chéruel. 

11 août 1848-49. HOMBERG. 

17 août 1849-50. Bergasse. 

2 août 1850-51. AVENEL (Dr). 

9 août 1851-52. Leroy. 

7 août 1852-5$. Bout AN. 

8 août 1853-54. LEVEsauE. 

9 aofit 1854-55. Neveu (abbj). 

II août 1855-56. BiGNON. 

9 août 1856-57. Glanville (de). 
8 août 1857-58. Deschamps. 

7 août 1858-59. Hélot (Dr). 

10 août 1859-60. Glogenson. 

8 août 1860-61. Vincent. 
29 nov. 1861-62. Homberg. 

18 août 1862-63. DUCLOS (Dr). 

7 août 1863-64. NiON. 

6 août 1864-65. Méreaux. 

8 août 1865-66. Lévy (Aug.). 

7 août 1866-67. Frère (Edouard). 

8 août 1867-68. Malbranche. 
7 août 1868-69. Delérue. 

6 août 1869-70. DUMESNIL (Dr). 

5 août 1870-71. Blanche (Dr Emm.). 

11 août 1871-72. Estaintot (comte d') 

9 août 1872-73. PiMONT. 

5 août 1873-74. Decorde. 
4 août 1874-75. Rivière. 

6 août 1875-76. Buchère. 

4 août 1876-77. Levasseur (Dr P.). 

3 août 1877-78. Frère (Henri). 



Ghassan. 
Picard (abbé). 
Ghéruel. 
Homberg. 
Bergasse. 

AVENEL (Dr). 

Leroy. 

BOUTAN. 
LEVESaUE. 

Neveu (abbé). 

BiGNON. 

Glanville (de). 

Deschamps. 

Hélot (Dr). 

Glogenson. 

Vincent. 

Bachelet. 

DucLos (Dr). 

NiON. 

PREISSER. -j- 1864. 

Méreaux. 
Lévy (Aug.). 
Frère (Edouard). 
Malbranche. 
Delérue. 

DUMESNIL (Dr). 

Simonin. 

Estaintot (comte d'). 

PiMONT. 

Decorde. 
Rivière. 
Buchère. 

Levasseur (Dr Paul). 
Frère (Henri). 
FOVILLE (Dr). 



54 

2 août 1878-79. FOVILLE (Dr). FÉLIX. 

8 août 1879-80. Félix. Boutillier. 

6 août 1880-81. Boutillier. Beaurepaire (Ch. de). 

5 août 1881-82. Beaurepaire (Ch. de). Hédou. 

4 août 1882-83. Hédou. Rivière. 

3 août 1883. Rivière (i). Marais. 

23 nov. 1883-84. Marais. Leva vasseur (Charles), 

ler août 1884785. LEVAVAssEUR(Charles). Loth (abbé). 

31 juill. 1885-86. LoTH(abbé). Héron (A.). 

26 nov. 1886-87. Héron (A). Allard (Paul). 

2 àéc. 1887-88. Allard (Paul). Frère (Samuel). 

30 nov. 1888-89. Frère (Samuel). Niel (E.). 

13 déc. 1889-90. Niel (E.). Adeline (J.). 

19 déc. 1890-91. Adeline (J.). Vacandard (abbé). 

Il déc. 1891-92. Vacandard (abbé). Poan de Sapincourt. 

16 déc. 1892-93. Poan de Sapincourt. Homais (A.). 
8 déc. 1893-94. Homais (A.). Roberty. 

14 déc. 1 894-95. Roberty. Le Verdier. 

13 déc. 1895-96. Le Verdier. Barbier de la Serre. 
Il déc. 1896. Barbier de LA Serre (2) Bourdon (abbé). 

15 janvier 1897. Bourdon (abbé). Delabost (Dr Merry). 

17 déc. 1897-98. Delabost (D"* Merry). Allard (Christophe). 

16 déc. 1898-99. Allard (Christophe). Canon ville-Deslys. 
1 5 déc. 1 899-1 900. Canonville-Deslys. Coutan (Dr). 

14 déc. 1900-01. Coutan (Dr). Sarrazin (A.). 



Sêcrêtaîres perpétuels 

CLASSE DES SCIENCES 

6 juill. 1S03. ViTALis, démiss. 10 août 1822. 
29 nov. 1822. MaruuiSi dcmiss. 16 nov. 1827. 

(f) Dèmiss. 16 iiov. 1883, 
{2} Id. 18 déc. iS^ô. 





55 



30 nov. 1827. Cazalis. 

1829. Lévy (Marc), déniiss. 21 janv. 1831'. 
28 janv. 1831. Des Alleurs, défniss.*i2 juin 1840.. 

19 juin 1840. GoRS, démiss. 27 janv. 1843. 
10 févr. 1843. Lévy (Marc). 

1846. GiRARDiN, démiss. 15 janv. 1858. 
22 janv. 1858. Lévy (Aug.), démiss. 15 janv. 1864. 

1863. DucLOS (Dr), f 1870. 

1870. Malbranche, S. H. 1887. 
25 nov. 1887. PoAN DE Sapincourt. 
18 déc. 1891. Barbier de la Serre. 

20 déc. ,189 5. PoAN DE Sapincourt. 
10 mars 1897. Coutan (I>). 

22 déc. 1899. Boucher (D""). 



CLASSE DES LETTRES 

18 juin et 

16 juin. 1803. Haillet de Couronne, démiss. 20 août 1805, S H. 
20 août 1805. Gourdin. ^/ 

181O. PiNART DE BOISHÉBERT, démisS. 9 aOÛt 1814. 

12 août T8r4. Bignon (N.), démiss. 4 mai 1832. 

II mai 1832. LiCdUET, décédé ler nov. 1832. 

23 nov. 1832. Bignon, démiss. 1834, S. H., 9 août 1834. 

27 juin 1834. Gaillard (Emmanuel), décédé, 4 nov. 1836. 

25 nov. 1856. Stabenrath (de). 

26 nov. 1841. Chéruel, démiss. 23 déc. 1842. 

27 janv. 1843. Leroy, démiss. 28 avril 1843. 

5 mai 1843. Richard, démiss.' jo août 1848. 

17 nov. 1848. PoTTiER, démiss. 16 nov. 1860. 
23 nov. 1860. Decorde, démiss. 12 janv. 1872. 
19 janv. 1872. Frère (Henri), démiss. 5 déc. 1873. 

5 déc. 1873. Loth (abbé), démiss. 28 juill. 1882. 
4 août 1882. Félix, démiss. 23 janv. 1891. 
30janv. 1891. Le Verdier. 



J<J 



21 6éc. 1894. Allard (Christophe). 

24 déc. 1897,* Prévost (Gustave;, détniss. 17 nov. 1899. 

15 déc. 1899. Vacandard (abbé). 



Trésoriers 

6 JUÎL l8oj, MÉ5A1ZE. 

ij août 1825. Pavie, démiss. 16 nov. 1827, T. H. 
y y n/>v, 1827. Le Prévost, démiss. 20 nov. 1835, T. H. 
27 fiov/ 1835, ilELLls (le DO, démiss. 16 nov. 1838. 
2J ft/JV. 1838, AVEKEL (le D^. 

7 dcc. 1849, }f£LLH (le D^, démiss. 13 mars 1874, T. H. 

27 tiur% 1874, ViNCEHT, démiss. 9 mai 1890, T. H. 
ih maï 1890, Héron, 

20 âéc. 1895, Canonville-Deslys. 
j} âéc. 1898, Lechalas. 

A rchivistes' Bibliothécaires 

(1 juin. i8';3. Gourdin. 

n nov, 180',, GossKAUME (le Dr), démiss. 17 nov. 1826, A. H. 
24 nov. i8i6, Dufjuc, démiss. 10 août iSjo. 
Ml MiUX s^yi. Hallin, démiss. 21 juill. 1865. 

28 jiiilL 186',. lîivAUKisPAiRE (de), démiss. lermars 1878, A. H. 

8 m.in 1878. DixoKDE, démiss, ij déc. 189s, A. H. 
1} dcc, 1895. Héron. 



ACADÉMICIENS TITULAIRES OU RÉSIDANTS 

22 juin 1803. JAMARD (i); ancien chanoine régulier de la Congré- 
gation de France, ancien curé-prieur de Roquefort, 

{\) C^onforniémcnt  Tartide 35 des statuts et règlements de rAcadémie 
en date de 1744, ainvi conçu : « ... les réguliers ou personnes attachées à 




57 

mathématicien, adj. à associé du 15 juill. 1757. 
V. 1812. t 1815. 
22 juin 1803. Gourdin (Franç.-Philippe), ancien bénédictin, ancien 
prof, de rhétorique au collège de Beaumont-en- 
Auge, bibliothécaire de TEcole centrale, adj. à 
associé du 12 juin 1771, ass. du 7 février 1781. 
V. 1818. t 1825. 

— ViTALis (J.-B.), praf. de chimie appliquée aux arts. 

V. 1822. t 1832. 

— Beugnot (Jacques-Claude, comte), préfet du dépar- 

tement. C. 1806. V. 1819. f 1855. 

— AuBRY (rabbé), prof, de belles-lettres à l'École cen- 

trale, t 1808. 

— GuERSENT (Louis-Benoît), D.-M., prof, d'histoire 

naturelle. C. 1809. f 1848, 

— Lhoste (Pancrace-Julien), prof, d'histoire au Lycée. 

t 1835. 

— Deu de Perthes (Louis-Joseph), receveur des 

Douanes, botaniste. V. 1812. f 1818. 

— Mathéus (Jean), négociant, f 1824. 

— Cambacérès (Etienne-Hubert), cardinal, archevêque 

de Rouen, f 1818. 
T- Boullenger (Louis-Charles-Alexandre), vice-prési- 

dent du Tribunal de i re instance. C. 1 8 1 o. •[- 1 82 1 . 

— Defontenay (P.-Nicolas), négociant, maire de 

Rouen. •{• 1806. 

— AviAT, receveur des contributions, homme de 

lettres. 
-— Gruyer, directeur des Douanes nationales. •{• 1807. 

— Lemasson (Louis), ingénieur en chef du départe- 

ment, f 1829. 



quelqu'ordre de religion n'y pourront être admis que sous le titre d'asso- 
ciés », Jamard et dom Gourdin ne furent inscrits parmi les résidants qu'à V 
partir de la réorganisation en 1803. 



58 

22 juin 1803. Descroizilles (Antoine-Franc. -Henri), chimiste. 
t 182s. 

— Baston (l'abbé G uill.- André-René), vicaire général ; 

démiss. 181 1. -i* 1825. 

— Besnard, D.-M. f i8og. 

— i Robert, chimiste, pharmacien de l'hospice d'huma- 

nité, f 182s. 
6 juill. 1803. VAuauELiN (J.-Guill.-Bernard), architecte, adj. du 
22 juin 1803. f 1823. 

— BoisviLLE (l'abbé J. -Franc. Martin de), vicaire 

général, f 1829. 

— Le Boullenger (Achille-Jean), ingénieur de l'arr. 

de Rouen; adj. du 22 juin 1805. •}• 1829. 

22 fév. 1804. ViGNÉ (J.-B.), D.-M.; adj. du 22 juin 1805. •}• 1842. 

27 juin 1804. Pavie (Benjamin), négociant; adj. du 22 juin 1803. 
V. 1827. t 1834. 

II juill. 1804. Letellier (Franc. -Germain), prof, de mathéma- 
tiques au Lycée; adj. du 22 juin i8o3.'V. 1843. 
t 1846. 

— Delespine, fabricant de velours; adj. du 22 juin 1803 . 

t 1829. 

18 juill. 1804. Tardieu (I. -Joseph-Charles), peintre, prof, de des- 
sin; adj. du 22 juin 1803. G. iSii.f 1830. 

14 août 1804. BouET (Jean-Louis), architecte de la ville; adj. du 
14 août 1804. f 1810. 

29 août 1804. GouEFROY (Charles-P.-Amable), D.-M.; adj. du 
II juilL 1804. f 183 ^ 

29 août 1804. Demadières (P.-Prosper, baron), maire de Rouen; 
adj. du II août 1804. 

— BiGNON (Nicolas), prof, de rhétorique au Lycée de 

Rouen; adj. du 11 juill. 1804. V. 1842. f 1848. 
13 mars 1805. DESORiA(J.-B.-Franç.) (i), prof, de dessinau Lycée; 
adj. du II juill. 1804. C. 1887. 

(i) La classe des adjoints, créée par les statuts de 1744, fut supprimée par 
une décision du 13 mars 1805. Vingt adjoints avaient été uommés du 



5^ 

13 mars 1805. Formage (Jacques-Charles-César); adj. du 27 juin 
1804. t 1808. 

— Lancelevée (Guill.-Prospcr-Franç.), négociant; 

adj. du 22 juin 1803; démiss. 1816. 

— Degland (J.-V.), D.-M.; adj. du 27 juin 1804. 

t 1807. 

— Glanville (Guill. -Franc. Boistard de Prémagny 

de); adj. du 8 fév. 1804; C. 181 5. R. 1836. 

V. 1847 1 1855. 
13 nov. 1805. Chapais de Marivaux (Charles-Bernard), procu- 
reur impérial près la cour de justice criminelle. 
t l8?2. 

— Periaux (Pierre), imprimeur. V. 1830. f 1836. 
•— Lamauve (Louis-César), D.-M. f 1821. 

11 déc. 180S. Meaume (J.-J. -Germain), prof, de mathématiques 

au Lycée. V. 1830. f 1856. 
30 avril 1806. Savoye-Rollin (Jacques-Fortunat, baron), préfet 

du dép. f 1823. 
3 dcc. 1806. BoiELDiEU (Marie-Jacques- Amand), avocat. C 

t 1844. 
21 déc. 1808. DuBUC (aîné, Guill.), pharmacien-chimiste, f 1837. 

— BlAnchemain (Louis-Laurent), fabricant, mathéma- 

ticien. 

— Bonnet (Franc. -Augustin), caissier de la Monnaie. 

ti8i5. _ 

— Boismare (J.-B.-Victor), D.-M., f 1814. 

12 juin 1803, date de la réintégration de l'Académie, au 14 août 1804. 
PiNART DE BoiSHÉBEPT rcfusa ; Beaufils démissionna le 20 juin 1804; 
PuGH, le ler août de la même anjpée. Boinvilliers, ayant quitté Rouen, 
passa dans la classe des associés. Des seize autres, onze, savoir : Tardieu, 
Pavie, Delespine, Boulenger, Vigne, Letellier, Vauqueltn, Bouet, 
GoDEFROY, Demadiéres, Bignon, furcut élevés au rang de titulaires; les 
cinq autres, Lan'celevée, Boistard de Glanville, Formage, Deglakh^ 
Desoria, devinrent titulaires par la décision commune du 13 mars 180Ç- 
Ils sont inscrits dans* la liste à cette date. 



6o 

21 déc. 1808. PiNART DE BoiSHÉBERT, ancicii officicr du génie; 
démiss. 1818. f i8s$. 

— LÉzuRiER DE LA Martel (baroii Louis-Geneviève). 

V. 1823. H. 1848. f 1852. 

— Delancy (Philibert), homme de lettres. 

II janv. 1809. DupuTEL (Pierre), homme de lettres. V. 1843. 

t i8Si (I). 

— BiARD (J.-Thomas-Guill.), mécanicien. 

9 fév. 1810. RosNAY DE ViLLERs(André-Marîe-Maurice). G 

V. 1830. 
13 avril 1810. Le Filleul des Guerrots (Désiré-Franç.), fabu- 
liste. G. 1813. R. 1818. G. 1830. t 1857. 
2S fév. i8ro. TrfiEULLEN (P. -Nicolas), premier président de la 
Gour d'appel de Rouen, f 181 1. 
Fleury, conservateur des forêts de la Seine-Infé- 
rieure. G. 181 I. 

— Sesmaisons (le comte Donatien de). G 

t 1844. 
6 déc. 181 1. Lepriol (Pabbé Gonstantin-Julien), proviseur du 
Lycée de Rouen. G. 1811. 

— FouauET DE Flammars (GuiU.-Amand), procureur 

général près la Gour impériale de Rouen. V. 181 5. 
ti827. 

— ViLLEauiER (Marie-Jacques-Franç.-Alexandre Asse- 

LiN, baron de), ie«" président de la Gour impériale 
de Rouen. V. 1819. f 1833. 

— Laporte-Lalanne (Amand-Joseph de), recteur de 

r Académie de Rouen. G 

17 avril 181 2. GiRARDiN (le comte Stanislas de), préfet du dép. 
G. 1815. t 181S. 

— Hellot, maire de Rouen. G. 27 mai 1814. •{• 1834. 



(i) A partir de 1809, il convient de distinguer entre la date de Télection 
et la date de la réception, c'est-à-dire la date à laquelle fut prononcé le 
discours obligatoire. V. Introduction, p. 22. 



6i 

S fév. 1813. MARauis (Alexandre-Louis), D.-M., prof, de bota- 
nique au Jardin-des-Plantes. f 1828. 

— Le Prévost (Auguste), historien et archéologue. 

C. 20 nov. 1835. •}• 1859. 

— LicdUET (Théodore), secrétaire-adjoint à la mairie. 

t 1832. 

— GuTTiNGUER (Ulric), pçète. C. 1828. y 1864. 

2 juill. 181 3. Cabissol (Jacques-Balthazar-Nicolas), conseiller de 
préfecture, f 1820. 

— Lamandé (Mandé-Corneille) fils, ingénieur en chef 

du dép. f 1837. 

21 janv. 18 14. DuFiLHOL, prof, de mathématiques élémentaires au 
Lycée de Rouen. 

II mars 1814. Leturquier de Longchamp (l'abbé Joseph- 
Alexandre), botaniste. •]• 1829. 

27 janv. 181 5. JouRDAN (J.-B., comte), maréchal de France, gou- 
verneur de la 15e division militaire. V. 1822. 
C. 181S. t 1833. 

— Brière de Lesmont, avocat général à la Cour. 

V. i822.f 1835. 

— BoiSTARD (Louis-Charles), ingénieur en chef du dép. 

1. 1823. 

— Mallet (Charles-François), ingénieur du pont. 

C. 1823. f 18S3. 

— Dumesnil (Pierre), homme de lettres (auteur du 

poème d^Oreste). C. 1816. R. 1824. f 1834. 

— Flaubert (Achille-Cléophas), D.-M., chirurgien en 

chef de Thospice d'Humanité, démiss. 1834. 
• t 1846. 

— Le Prévost (Thomas-Placide), médecin vétérinaire. 

t 1858. 

— Percelat, recteur de 1* Académie enseignante. 

C. 1815. 

— Le Carpentier (Charles-Jacques-Franç.), prof, à 

l'École publique de dessin, f 1822. 
i« déc. 1815. Kergariou (Joseph -François -René -Marie -Pierre, 
comte DE), préfet du dép. C. 1818. -J- 1849. 



61 

i6 fév. 1816. Ricard (P.-Prosper-Michel), inspecteur des eaux et 
forêts, f 1S22. 

— Levieux, botaniste, commissaire du roi près la 

Monnaie de Rouen. V. 183 1. f 1856. 
24 mai 1816. RiBARD (Vincent-Prosper), maire de Rouen. V. 181 9. 

t T848. . 
3ijanv. 181 7. Adam (André-Nic. -Franc., baron), vice-prés, du 

Tribunal de i" instance, f 1840. 

— DuROUZEAU (Pierre-Denis), avocat général à la 

Cour royale de Rouen. -[• 1837. 

— Le Prévost (Pierre-Philippe), D.-M. V. 1833. 

t 1836. 
13 mars 1818. Blanche (Ant.-Emmanuel-Pascal), D.-M. -j- 1849. 

— Botta (Charles-Joseph-Guill.), recteur de l'Acadé- 

mie universitaire. G. 1822. -[• 1837. 
24 avril 1818. Eue Lefebxjre (Charles-Louis), maire de Rouen; 
démiss. 1822. f 1861. 

— MoNTAULT (comte de), C. 1818. f 1859. 

29 mai 18 18. La Caux, prof, de physique au Collège royal. 

— Malouet (le baron), préfet du dép. C. 1820. 

II déc. 1818. Thil (J.-B. -Louis), avocat à la Cour royale. 
C. 1835. t 1849. 

— Boullenger (le baron Alexandre) fils, substitut du 

procureur général. C. 182$. R. 1830. f 1853. 
i«T déc. 18 19. Bernis (Mgr de Pierre de), archevêque de Rouen. 
t 1823. 

— Maurin (général baron), commandant la 15® divi- 

sion militaire. 

— Destigny (Pierre-Daniel), horloger, V. 1847. 

C. 1848. t j8ss. 

— FoNTANiER (Pierre), secrétaire de TAcadémie uni- 

versitaire. C. 1829. 
24 avril 1820. Hellis (Eugène-Clément), D.-M. •{• 1877. 
21 juill. 1820. RiVAUD LA Raffinière (comte de), lieut.-gén^ 

commandant la 13* division militaire. C. 1830. 

t 1839- 



21 juîll. 1820. Le Pitre (le chevalier), prof, de rhétorique au Col- 
lège royal de Rouen. C. 182 1. 

24 nov. 1820. Vanssay (baron Charles- Achille de), préfet de la 
Seine-Inf. C. 1828. 

13 avril 182 r. Maillet-Lacoste (Pierre-Laurent), prof, de rhéto- 
rique au Collège royal de Rouen. C. 1828. 

II août 1821. Martainville (Adrien-Charles Deshommets, mar- 
quis de), gentilhomme de la chambre du roi, 
membre de la Chambre des députés, maire de 
Rouen. •}• 1847. 

15 mars 1822. Delaciuerière (Eustache), antiquaire.* C. 30 avril 

1852. R. 1861. H. 1863. t 1870. 
31 janv. 1823. Berçasse (Alphonse), avocat général près la Cour 
royale. C. 1826. R. 1834. f 1853. 

— HouEL (Charles-Juste), avocat à la Cour royale. 

C. 1830. t 1853. 

— Cazalis, prof, de physique au Collège royal de 

Rouen. C. 1829. f 1878. 

— Levy (Marc), prof, de mathématiques et de méca- 

nique. V. 1846 f 1853. 
28 fév. 1823. Le PAsauiER (le chevalier Ambroise-Auguste), chef 

de bureau à la préfecture. C. 1832. •[• 1839. 
13 juin 1823. Vandeuvre (P. -Prudent), procureur général près 

la Cour royale. -[• 1829. 
18 juill. 1823. Des Alleurs (Charies-Alph.-Aug. Hardy), D.-M. 

t 1834. 

16 janv. 1824. GossiER (l'abbé Joseph-Franc.), chanoine honoraire 

de la cathédrale. •}• 1840. 

— Maillet du Boullay, architecte en chef de la 

ville. C. 183s. R. 1877. t 1878. 

— Le Tellier (Jean- Joseph), ingénieur en chef du 

dép. C. 1831. t 184s. 
9 avril 1824. Reiset (le chevaHer Jacques), rectveur général des 
finances. V. 1835. f 1835. 

— SwiLGUÉ (J.-B.), ingénieur en chef des ponts et 

chaussées. C. 1829. 



64 

9 avril 1824. Langlois (Eustaclie-Hyacinihe), peintre et anti- 
quaire, f 1837. 

— HouTOU DE Labillardiêre, prof, de chimie appli- 

quée aux arts. Démiss. 1833. f 1867. 

— DuBREUiL (Guillaume)^ directeur du . fardin-des- 

Plantes, H. 1854. f 1858. 

— Prévost (Nicolas-Joseph) pépiniériste. C 1837. 

t 185s. 
8 juin. 1825. Ballin (Amand-Gabriel), chef de division à la pré- 
fecture. H .186$. f 1866. 
29 juin 1827. Deville (Achille), receveur particulier des finances. 
C. 1849. f 1875. 

— MoRiN (Bon-Etienne), pharmacien. Démiss. 1861. 

H. 1862. f 1881. 
27 juin 1828. V1NGTRINIER (Artus-Barthélemy), D.-M., chirur- 
gien en chef des prisons. •]• 1872. 

— PiMONT (Pierre-Prosper), négociant. H. 1876. 

t 1876. 
16 janv. 1829. Fossé (Alexis), capitaine de recrutement. Démiss. 
26 nov. 1830. 

— Flociuet (Pierre-Amable), greffier en chef de la 

Cour royale. C. 18$ i. 7 1881. 
26 juin 1829. GiRARDiN (J.-Pierre-Louis), prof, de chimie appli- 
quée aux arts industriels. C. 1857. H. 1877. 
t 1884. 

— PoucHET (Félix- Archimède). D.-M., prof, de bota- 

nique. H. 1859. f 1872. 

— F0VILLE (Achille-Louis), D.-M., médecin en chef 

de l'Asile des aliénés de Rouen. C. 1855. 

t 1878. 

14 janv. 183 1. Magnier (Louis-Eléonore), docteur ès-lettres, prof, 
de rhétorique au Collège royal de Rouen. C. 184s. 
t 187s. 

— Paumier (Louis-Daniel), pasteur, président du Con- 

sistoire de l'Eglise réformée de Rouen. H. 1856. 
t 1865. 



13 janv. 1832. Courant (P. -Lambert-Florent), ingénieur des ponts 
et chaussées. C. 1836. f 1838. 

— Brevière (Louis-Henri), graveur sur bois et en 

taille-douce. C. 1834. R. 1863. H. 1867. f 1869. 

— Lejeune (Auguste), architecte. C. 1833. f 1853. 
29 juin 1832. Gaillard (P. -Emmanuel), de la Commission des 

Antiquités de la Seine-Inf. -[• 1836. 

— Stabenrath (Charles de), substitut du procureur 

du Roi. •{• 1841. 

II janv. 1833. Caze (Auguste-Franç.-Joseph de), ancien négo- 
ciant, f 1859. 

28 juin 1833. Grégoire (Henri-Charles-Martin), architecte. C. 
1852. t 1864. 

17 janv. 1834. Verdière (Louis-Taurin), conseiller à la Cour 
royale de Rouen. V. 1840. ^ 1847. 

— Martin de Villers (baron Henri-Louis), antiquaire. 

t 1855. 

— Bach (J*icques-Henri), prof, de philosophie au Col- 

lège royal de Rouen. C. 1836. 

— Chéruel (P. -Adolphe), prof, d'histoire au Collège 

royal de Rouen. C. 1850. -J- 1891. 
16 janv. 1835. GoRS (Laurent), prof, de mathématiques élémen- 
taires au Collège royal de Rouen. C. 1843. 

— Person (Charles-Cléophas), prof, de physique au 

Collège royal de Rouen. C. 1845. f 1884. 

— Paillart (Aubin-Pierre), avocat général à la Cour 

royale de Rouen. C. 1840 j 1869. 

— Garneray (Ambroise-Louis), directeur du Musée de 

peinture de la ville. C. 1837. f 1857. 
15 janv. 1836. Fayet (rabbé J.-J.), doyen, officiai, archidiacre des 

arr. de Rouen et de Dieppe. C. 1841. •[- 1849. 
24 juin 1836. Mallet (Jacques), ingénieur en chef des ponts et 

chaussées. C. 1842. f 1869. 

— Deschamps (comte de Raffetot). 

5 



66 

14 janv. 1837. Garnier de Bourgneuf (Jacques-Auguste), juge 

d'instruction au tribunal de l'e instance de la Seine. 

t 1856. 
30 juin 1837. Barthélémy (Jacques-Eugène), architecte en chef 

de la Cathédrale, t 1882. 
12 janv. 1838. AvENEL (P.-Augustin), D.-M.; démiss. 1859. 

t 1866. 

— Mauduit (Victor), secret, général de la Mairie de 

Rouen, f 1865. 
29 juin 1838. Lévesque (P.-J.-B.), conseiller à la Cour royale de 

Rouen, f 1865. 
1 1 janv. 1839. Mallet (Charles- Augustin), prof, de philosophie au 

Collège royal de Rouen. C. 1840. R. 18S1. C. 1852. 
' — HoMBERG (Franc. -Théodore), avocat à Rouen. 

C. 1850. R. 4 déc. 1857. t 1885. 

— Des Michels, recteur de l'Académie. C. 1848. 

t 1866. 
28 juin 1839. PREissER(Frédéric-Joseph), prof, de chimie. *!• 1864. 

— Amiot (Benjamin-Michel), prof, de mathématiques 

au Collège royal de Rouen. C. 1842. -J- 1878. 

15 janv. 1841. MoRiN (Franç.-Augustin-Gustave), directeur de 

l'Ecole de peinture et de dessin. H. 1850. •{• 1886. 

— Leroy (N.), conseiller à la Cour royale de Rouen. 

t 1856. 

— Verrier (P.-Adrien-Léandre), médecin vétérinaire. 

t 1893. 

25 juin 1841. DuBREUiL (Alphonse), prof, à l'Ecole départemen- 
tale d'agriculture. C. 1850 f 1890. 

14 janv. 1842. Picard (l'abbé Franç.-Pascal-Charles), chanoine 
honoraire, curé de Saint-Godard, y 1868. 

— Thinon (Arsène-Marccl-Irénée), avocat, ancien bâ- 

tonnier de Tordre, f 1849. 

— Deschamps (Charles-Frédéric), avocat, f 1875. 

— RrcHARD (Charles- Victor-Louis), conservateur des 

archives municipales. C. 1848. f 1888. 

— GiKFARD (Jean-Marc), prof, de troisième au Collège 

royal de Rouen. C. 1848. f 1882. 



67 

14 janv. 1842. Gaultier (Alexatidre-Félix-René), procureur gé- 
néral près la Cour royale de Rouen. C. 1844. 
t 1864. 

1er juin. 1842, Ghassan (Joseph-Pierre), avocat général près la 
Cour royale de Rouen, f 187 1. 

— Cochet (Pabbé J.-Bcnoît-Désiré), aumônier au Col- 

lège royal de Rouen. C. 1848. H. i86s. f 187s, 

13 janv. 1843. BÉNARD (Charles-Augustin), Dr ès-lettres, prof, de 

' philosophie au Collège royal de Rouen. C. 1848. 

Muret (Théodore-César), homme de lettres et 

avocat. C. dès 1835. C. 1843. R. 4 fév. 1859. 

C. 1860. t 1866. 

30 juin 1843. BiGOURDAN, prof, de mathématiques au Collège 

royal de Rouen. C. 1847. f ^865. 
12 janv. 1844. Pottier ( André- Ariodant), conservateur de la Bi- 
bliothèque municipale. -J* 1867. 

— Barabé (Alexandre-Théodore), archiviste des anciens 

notaires de Rouen. C. 1865. -j- 1884. 

— Fallue (Franc -Léon), commis principal des 

douanes. C. 1853. f 1868. 

— Rondeaux (Jean), consul de Prusse, ancien négo- 

ciant. •}• 1864. 
9 août 1844. Frère (Edouard-Benjamin), ancien libraire à Rouen. 

t 1874. 
27 juin 184$. Guiard (Théodore), prof, de seconde au Collège 

royal de Rouen. C. 1847. •}• i8ss. 
26 juin 1846. DuTUiT (Etienne-PhiHppe-Eugène), avocat, adjoint 

au maire de Rouen, f 1886. 

— Neveu (Fabbé Ed.), vicaire de Saint-Godard. 

C. 1855. t 1879. 
2 juill. 1847. Clogenson (Jean), conseiller à la Cour royale de 
Rouen. H. 187$. f 1876. 

— BouTAK (A.), prof, de chimie et de physique au 

Collège royal de Rouen. C. 1853. 
30 juin 1848. DECORDE(Jean-Fausiin), conseiller à la Cour d'appel.. 
Dém. 1849. f 1859. 



68 

30 juin 1848. Parchappe (J.-B.-Max), médecin en chef de l'Asile 
des aliénés de Rouen. C. 1849. -{- 1886. 

— Blanche (Antoine -Georges), avocat général. 

C. 1852. t 1875. 
2} mars 1849. Nepveur (Jacques-Alexandre), conseiller à la Cour 
d'appel de Rouen, f 1887. 

— Hélot (Jules), D.-M., chirurgien en chef adjoint de 

l'Hospice général, f 1873. 
i«r août 1849. GiRAULT (Charles-François), prof, de mathématiques 
spéciales au Lycée de Rouen. C. 1852. -j- 1897. 

— LouvEL (l'abbé Louis), aumônier au Lycée de 

Rouen. C. 1850. f 1866. 

— BoiSTARD DE Glanville (Louis-GuiU.-Léonce de), 

inspecteur de la Société française pour la conser- 
vation des monuments historiques, -j- 1903. 
12 avril 1850. LévY (Marie- Auguste), licencié ès-sciences, prof, 
de mathématiques, f 1869. 

— Langlois (l'abbé P. -Laurent), supérieur de la maî- 

trise de la cathédrale, f 1859. 

— Vervoitte (Charles), maître de chapelle à la Mé- 

tropole de Rouen. C. 1860. -j- 1884. 
5 juill. 1850. Delzons (O.), prof, de seconde au Lycée deRouen. 
Démiss. 1853. 

— DuRANviLLE (Joscph-Léon LE Vaillant de), homme 

de lettres. H. 1880. f 1882. 
Largilliert (Louis), conchyliologiste, directeur de 

la Banque de France à Rouen, f 1855. 
BiGNON (J.-Germain), botaniste, juge de pahc à 
Rouen, f 1870. 
21 fév. 1851. M ARCHAL (Louis-Charles-Ernest), ingénieur en chef 

des ponts et chaussées. C. 1854. f 1883. 
27 juill. 1852. Cléry (Charles-Joseph), ingénieur des mines. 
C. 1856. t 1879. 

— Desmarest (L. -Franc.), architecte en chef du dép. 

t 1882. 



69 

i8 mars 185 3- Beaurepaire (Charles-Marie de Robillard de), 
archiviste du dép. 

— Mérielle (Pierre-Hector), médecin en chef de 

l'Asile des aliénés de Rouen, f 1856. 
le' juin. 1853. JouBOis (Eugène), avocat général près la Cour 
impériale de Rouen. C. 1861. -j- 1896. 

— Caro (Elme-Marie, dit Emile), prof, de philoso- 

phie au Lycée impérial de Rouen. C. i8sS- f 1887. 
7 avril 1854. Vincent (Charles-Benoît- Auguste), proT. de ma- 
thématiques spéciales au Lycée impérial de Rouen, 
f 1890. 

— DucLOS (Henri), D.-M. f 1870. 

2 3 mars 1855. Juste (l'abbé Louis), vicaire général honoraire, 
doyen de la Faculté de Théologie de Rouen. 
C. 1856. t 1880. 

— Malbranche (François -Alexandre), pharmacien. 

t 1888. 

— Brunier (Augustin), ingénieur civil et architecte. 

t 1873. 

— NiON (Alfred), avocat, -j- 1885. 

— Blanche (Emmanuel), D.-M., naturaliste. H. 1895. 
16 nov. i8s5. Bachelet (L -Louis-Théodore), prof, d'histoire au 

Lycée impérial de Rouen. Démiss. 1864. 1 1879. 

— Lallemant, professeur de physique au Lycée impé- 

rial de Rouen. C. 1859. 
14 mars 1856. Delérue (Adrien-Jules), chef de division à la Pré- 
fecture. H. 1886. t 1897. 

— Dumas (Ernest), directeur de la Monnaie de Rouen. 
25 juin. i8$6. Saint-Philbert (Marie-P.-Albéric de Pillon de), 

ingénieur civil, -f 1900. 
13 mars 1857. Dumesnil (Edouard- J.-B), D.-M., médecin en chef 
et directeur de l'Asile des aliénés de Quatre- 
Mares. C. 1872. f 1884. 
3 juin. 1857. MoREL (Benoît-A.), D.-M., médecin en chef de 
l'Asile des aliénées de Saint- Yon. f 1873. 



70 

4 déc. 1857. Mouton (Louis-Adolphe), homme de lettres. C. du 

25 juill. 1856. 7 1859. 
9 juin. 1858. Tachet de Barneval, prof, de rhétorique au Lycée 

impérial de Rouen. 

— Méreaux (J.-Amédée Le Froid de), compositeur de 

musique. -{• 1874. 
4 fév. 1859. BiGORiE DE Laschaaips, procureur impérial près le 
Tribunal civil de Rouen. C. 1860. 

— Decorde (Jacques-Adolphe), avocat. H. 1895 

f 1901. 
8 mars 1861. Houzeau (Auguste), prof, de chimie à l'Ecole su- 
périeure des Sciences et des Lettres. 

4 avril 1862. Colas (l'abbé J.-B.-Étienne), chanoine de la Métro- 

pole de Rouen. •{• 1874. 
30 janv. 1863 . Harlé (Samuel-Henri), ingénieur en chef des mines. 
C. 1869. t 1887. 

__ Estaintot (Robert-Charles-René-Hippolyte Lan- 

GLOis, comte d'), avocat à la Cour. -{• 1901. 

_ Frère (Henri- Alexandre), avocat à la Cour impé- 

riale de Rouen. 

_ Vavasseur (Paul-J. -Marie), avocat à la Cour im- 

périale de Rouen, f 1871. 

5 mai 1864. Lecomte (l'abbé J.-B.), aumônier au Lycée impérial 

de Rouen, f 1880. 

22 juill. 1S64. Simonin (Ernest), juge de paix, f 1877. 

17 fév. i86v Connelly (Charles-Joseph-Edmond), avocat général 
près la Cour impériale de Rouen. C. 1867. -j- 1899. 

i>mars [^67. Semichon (Louis-Ernest). C. 1857. H. 1881. 
f 1881. 

29 m^i îK6K. Fischer (F.), prof, d'allemand au Lycée impérial de 
Rouen. 
-^ Rivière (Alcide), prof, de physique au Lycée im- 

périal de Rouen. C. 1883. f 1899. 

23 avrii 1S69. Heu RTEL (Eugène- Armand), prof, de sciences appli- 
quées au Lycée impérial de Rouen. C. 1872. 
t 1888. 




71 

23 avril 1869. Lépinois (Eugène-Louis-Ernest de Buchère de), 

conservateur des hypothèques. •[- 1873. 
4 fév. 1870. GossELiN (Édouard-Hippolyte), greffier-archiviste à 
la Cour impériale de Rouen. •[- 1876. 
26 janv. 1872. LoTH (abbé Julien-Elie-Marie- Joseph), prof, d'élo- 
quence sacrée à la Faculté de Théologie. 

— Levasseur (Paul), D.-M., chirurgien en chef à 

l'Hôtel-Dieu. f 1893. 

— Danzas (Hubert), juge de paix. C. 1883. R. 1884. 

C. E. 1890. •}• 1901. 
26 juil. 1872. Buchère (Ambroise-Charles), avocat général près 
la Cour de Rouen. C. 1877. 

24 janv. 1873. Allard (Marie-Jules-Paul), juge suppléant au Tri- 

bunal civil de Rouen. 

2 mai 1873. FoviLLE (Achille-Louis-Franç. de), directeur et mé- 

decin de TAsile des aliénés de Quatre- Mare^. 
C. 1880. 

16 janv. 1874. Saint-Quentin (Marie-Joseph-Alfred de), colonel 

du génie en retraite, f 187 S- 
15 mai 1874. RoussELiN (J.-Louis), D.-M., médecin en chef de 

TAsile des Aliénées de Saint- Yon. C. 1882. •}• 1902. 
12 juin 1874. Boutillier (Louis), géologue. 

18 déc. 1874. Boucher de Guillerville d'Argis (Jules-Gas- 

pard), ancien commandant de cavalerie. •[- 1882. 

19 mars 1875. Hédou (Jules-Paul-Ernest), avoué au Tribunal civil. 
28 mai 1875. Frère (Samuel-Frédéric), avocat. 

3 mars 1876. Félix (Julien), conseiller à la Cour d'appel. H. 1896. 

•j- 1900. 
2 mars 1877. Tauxier (Hippolyte-Henri), capitaine au 74e de 

ligne. C. 1877. f 1896. 
18 mai 1877. Simon (J.-B., dit Georges), architecte, f 1899. 
14 déc. 1877. Marais (Pierre-Octave), avocat. 

17 mai 1878. Jubé (Eugène), inspecteur honoraire d'Académie. 

C. 1879. -f 1894. 
!*"■ fév. 1878. Lormier (Charles-Laurent), avocat, f 1900. 



i 



72 

6 fév. 1880. Maillet de Boullay (Charles-Lébn-Justin), con- 

servateur du Musée d'antiquités de Rouen. •}• 1891. 

20 fév. 1880. Gravier (Gabriel), président de la Société nor- 

mande de Géographie. G. 1886. 

16 avril 1880. Adeline (Louis-Jules), architecte-aquafortiste. 

28 mai 1880. Le Breton (Louis-Gaston), conservateur du Musée 
céramique de Rouen. 

24 juin 1881. Lebel (Edmond), conservateur du Musée de. pein- 
ture de Rouen. C. 1898. 

20janv. 1882. Vacandard (l'abbé Elphège), premier aumônier du 
Lycée. 
3 fév. 1882. Lechalas (Georges-Médéric), ingénieur en chef des 
ponts et chaussées. 

21 avril 1882. Legay (Charles), conseiller à la Cour d'appel. 

C. 1884. 
5 mai 1882. Falloy (Louis-Eugène), commissaire de la marine. 
C. 1883. t 1897. 

19 mai 1882. Héron (P.-Alexandre), prof, de lettres. 

7 juin. 1882. Levavasseur (Charles-Louis, baron), négociant, 

ancien député, -j- 1894. 

20 avril 1883. Lefort (Lucien), architecte en chef du dép. 
27 févr. 1885. NiEL (Pierre-Eugène), botaniste. 

— - HoMAis (P. -Adolphe), avocat, ancien bâtonnier de 

l'ordre. 

17 juin. 1885. Bligny (Alfred-Essonville), avocat, ancien magis- 

trat, f 1890. 
S fév. 1886. PoAN DE Sapincourt (Louis-Victor-Paul), ingénieur 
nieur civil. C. 1899. f 1900. 

12 fév. 1886. FouARD (l'abbé Constant-Henri), professeur hono- 
raire à la Faculté de Théologie. 

23 juin. 1886. Bourdon (l'abbé Louis-Auguste- Adolphe), directeur 
de la maîtrise de la Métropole. 
— Allard (Christophe-Marie-Joseph), avocat, ancien 

magistrat. C. du 7 janv. 1878. 

10 déc. 1886. Pennetier (Georges), D.-M., directeur du Muséum 
d'histoire naturelle. C. 1898. 

22 avril 1887. Delabost (François-Merry), D.-M., médecin en 

chef des prisons. 



73 

27 mai 1887. Sauvage (l'abbé Eugène-Paul). C. du 29 janv. 1877. 
t 1893. 

10 juin 1887. RoBERTY (P. -Emile), pasteur, président du Consis- 
toire de l'Église réformée de Rouen. 

i«r juin. 1887. Deschamps (Louis), courtier de commerce. 

10 fév. 1888. Barbie» de la Serre (Gaston), inspecteur des 
forêts.- C. 1896. 

23 mars 1888. Le Verdier (Pierre- Jacques-Gabriel), avocat à la 

Cour d'appel de Rouen. * 

12 juin. 1889. Can ON viLLE-DESLYs(Thomy -James-Edouard), ingé- 
nieur civil, prof, à rÉcole supérieure des Sciences 
et au Lycée Corneille. 

!«' mai 1891. Chanoine-Davranches (Louis-Joseph-Raoul), avo- 
cat général près la Cour d'appel de Rouen. 

10 juill. 1891. Prévost (Gustave-Amabïe), ancien magistrat. C. du 
II mai 1888. 

24 juill. 1891. Génevoix (Gustave), notaire. 

25 juill. 1890. SucHETET (André), naturaliste. 

i®^ juill. 1892. Lecaplain (Arthur), directeur de l'Ecole préparatoire 
à l'enseignement supérieur des sciences et des 
lettres de Rouen. 

12 mai 1893. Sanson (Armand), inspecteur-adjoint des forêts. 

C. 1903. 

13 avril 1894. AuvRAY (l'abbé Emmanuel), curé de Saint-Joseph. 

— CouTAN (Ferdinand-Marie-Edouard), D.-M. , archéo- 

logue. 
21 juin 189$. Boucher (Louis-Marie), D.-M.,C. du 11 fév. 1887. 

26 juin 1896. Wallon (Paul-Henri), manufacturier, agrégé de 

l'Université. 

3 juill. 1896. Giraud (Albert-Eugène-Joseph), D.-M., médecin- 
directeur de l'Asile des aliénées de Saint- Yon. 

5 fév. 1897. Sarrazin (Albert-Augustin), avocat, bâtonnier de 
l'Ordre. 

2 juin 1899. Belle VILLE (Gérold), ingénieur en chef des ponts 
et chaussées. 

2 mars 1900. Paulme (Henri-Jean-François), directeur de la suc- 
cursale du Crédit foncier, critique d'art. 



74 

23 nov. 1900. Hue (Jude- Alexandre-Joseph), D.-M. 

27 avril. 1900. Desbuissons (Marie-Raoul), bâtonnier de Tordre 

des avocats. 
15 mars 1 901. BEAUREPAiRE(Georges-Hippolyte de Robillard de), 

avocat. 



CORRESPONDANTS NATIONAUX 



27 juin. 1803. Chaptal (J. -Antoine), miaistre de l'intérieur, 
membre de l'Institut national, à Paris, f 1832. 

— Chardon de la Rochette (Simon), homme de 

lettres, à Paris, f 1814. 

— MoLLEVAUT (Charles-Louis), poète, prof, de belles- 

lettres, à Paris, f 1844. 

— La Rue (Fabbé Gervais de), membre de l'Académie 

de Caen. f 1835. 
3 août 1803. FouRCROY (Antoine-François de), chimiste, con- 
seiller d'État, f 1809. 
~ Lebarbier (J.-J. -Franc.), peintre •}• 1826. 

— Cuvier (Georges-Léopold-Chrétien-Frédéric-Dago- 

bert), secrétaire perpétuel de l'Institut national, 
prof, d'anatomie comparée, à Paris, -j* 1832. 

— Lacépède (Bemard-Germain-Etienne de la Ville- 

sur-Illon, comte de), membre de l'Institut na- 
tional, à Paris. •}• 1825. 

— Herbouville (Charles-Joseph-Fortuné, marquis d'). 

t 1829. 

— B01NVILLIERS (J.-Étienne-Judith Forestier, dit), de 

l'Institut national ; censeur des études au Lycée de 
Rouen ; adj. du 22 fév. 1804. Démiss. 1804. 
t 1830. 
27 mars 1805. Larochefoucauld-Liancourt (Franc. -Alexandre - 
Frédéric, duc de), f 1827. 



75 

II déc. 1805. GuiOT (l'abbé Joseph- André), homme de lettres, 

à Paris. -{• 1807. 
18 déc. 1805. Boucher de Crèvecœur de Perthes, directeur des 

douanes d'Abbeville. -f- 1844. 

— DuMONT DE Courset (baron), f 1824. 

9 juill. 1806. Anson, administrateur général des postes, à Paris. 
16 juill. 1806. Gérando (Marie-Joseph de), membre de l'Institut, 
à Paris, -f- 1842. 

— Delabouisse-Rochefort (J.-P.-Jacques-Auguste), 

rédacteur du Magasin encyclopédique. 

18 nov. 1807. Petit (Marc-Antoine), D.-M., à Lyon, -j- 181 1. 

jomars 1808. Lebouvier des Mortiers, ancien magistrat, A 
Paris. 

27 avril 1808. Serain, ancien officier de santé, à Canon (Cal- 
vados). 

1808. Lair (P. -Noël- Aimé), secret, de la Société d'Agri- 
culture et de Commerce de Caen. -f- 1853. 

II janv. 1809. Lamoureux (Justin), à Nancy, anc. corr. étranger, 
à Bruxelles. •[• 1863. 

— Francœur (Louis-Benjamin), examinateur de l'École 

polytechnique, à Paris. •}• 1849. 

— Hernandez Q.-F.). D.-M., ex-membre du Corps 

législatif, second médecin en chef de la marine, 
prof, de pathologie interne à Técole impériale de 
médecine navale, à Toulon. 

8 fév. 1809. Gastelier (René-Georges), médecin en chef de 

l'hospice de Montargis. 
iS mars 1809. Taillasson Q. -Joseph), peintre, à Paris, -j- 1809. 

— MuTEL de Boucheville (Jacq. -Franc.), homme de 

lettres, à Bernay. 7 18 14. 

9 fév. 18 10. VAuauELiN (Louis-Nicolas), chimiste, membre de 

l'Institut, à Paris, f 1829. 

— DuBUissoN (J.-B.-Remi- Jacqueline, D.-M., secrétaire 

de la Société des sciences physiques, à Paris. 

— Dubois-Maisonneuve, homme de lettres, à Paris. 



7^ 

9 fév. 1810. Denis (Jean-P.-Auguste), D.-M., à Tilly-sur-Seulles. 

— Leroux des Trois-Pierres, aux Trois-Pierres 

(Seine-Inf.). 

— Bérenger, de rAcadémie de Lyon, à Lyon. 

— Sénéchal, entrepreneur de constructions maritimes, 

au Havre. 
23 fév. 18 10. BoNARDi-DuMESNiL(Jean-Balthazar-Hector-Amédée, 
marquis de), au Mesnil-Lieubray (Seine-Inf.). 
t 1832. 

— Delarue (Louis-Henri), pharmacien, à Evreux. 

t 1855. 

— Sepman VILLE (Franc. -Cyprien- Antoine Lieu dé, ba- 

ron de), lieutenant de vaisseau, corr. de l'Ins- 
titut, -f- 1817. 
13 avril 18 10. Lescallier (Daniel), préfet du 2* arr. maritime, au 
Havre. 

— Clérisseau (Charles-Louis), architecte, ancien 

membre de TAcadémie de peinture et de sculp- 
ture, à Paris, f 1820. 
13 juill. i8iO. Duval-Sanadon, homme de lettres, à Martot. 
t 1816. 

— Saissy, D.-M., à Lyon, f 1839. 

— Balme (CL), secrétaire de la Société de médecine 

de Lyon. 
25 janv. 181 1. Vincent (François-André), peintre, de l'Institut 

national. -^ 18 16. 
6 déc. 181 1. Le Sauvage (Edme), D.-M., à Caen. f 1850. 

— Lafisse (Alexandre-Gilbert-Clément), D.-M., à 

Paris, f 1852. 
17 avril 1812. BouLLAY (P.-Franç.-Guill.), pharmacien, à Paris. 

— La Rivière (l'abbé P. -Franc. -Toussaint de), secré- 
^ taire de l'Académie de Caen. -j- 1829. 

-^ BniaUET (Hilaire-Alexandre), prof, de botanique à 

Niort, f 1833. 
5 fév* 1S13. Labbev'j examinateur retraité, à Paris. 




77 

ij août 1813. Gois fils (Edme-Etienne-Franç.), sculpteur, à Paris. 
1 1836. 

— Flaugergues, astronome, à Viviers. 

21 janv. 18 14. Thillaye (J.-B.- Jacques), D.-M., attaché au ser- 
vice des aliénés, -j- 1828. 

— Tarbé des Sablons (Sébastien-André), chef de di- 

vision au Ministère des manufactures et du com- 
merce, à Paris. 

— Pécheux (B.), peintre, à Paris. 

— Le Masson de Saint-Amand, ancien préfet du dép. 

de l'Eure, à Amfreville-sur-Iton. •}• 1836. 
27 janv. 181 5. Geoffroy (J.-Nicoias-Césaire), avocat et natura- 
liste, à Valognes. *{• 1821. 

— Fabre (Jean-Antoine), corr. de Tlnstitut, ing. en 

chef des ponts et chaussées, à Brignolles. 1 1834. 
16 fév. 18 16. BoiN (Antoine), D.-M., à Bourges. 

— Rever (l'abbé Marie-Franc. -G ille), correspondant 

de l'Institut, naturaliste et antiquaire, à Conte- 
ville (Eure), f 1828. 
19 juill. 1816. Loiseleur-DeslongchampsQ.-L. -Auguste), D.-M., 
botaniste, à Paris. -]; 1849. 

— DuTROCHET (René-Joachim-Henri), D.-M., à Châ- 

teau-Regnault. -j- 1847. 

— TïOLiER (le chevalier), graveur des menus plaisirs 

du roi, à Paris. 
31 janv. 1817. Patix (Henri-Joscph-Guill.), maître de conférences 
de l'École normale, à Paris. •}• 1876. 

— Desormeaux (Marie- Alexandre), D.-M., à Paris. 

t 1830. 

— Mérat (Franç.-Victor), D.-M., à Paris, f 185 1. 

— HuRTREL d'Arboval (Louis-Henri-Joseph), vété- 

rinaire amateur, à Montreuil-sur-Mer (Pas-de- 
Calais), f 1839. 

— MoREAU DE JoNNÈs (Alexandre), chef de bataillon, 

corr. de l'Institut, à Paris, f 1870. 
II juill. 1817. GouRNAY (Franc. -Amand de), avocat, à Caen. 
t 1853. 



78 

II juill. 1817. Lamouroux (J.-F.-V.), prof, d'histoire naturelle, 
à Caen. •}• 1825. 

— Pattu (Jacques-P.-Guill.), ingénieur en chef du dép. 

du Calvados. -J- 1839. 
13 mars 1818. Alissan de Chazet (René), homme de lettres, à 

Paris. 
24 avril 1818. MiRViLLE (Alexandre-Pierre-Marie, marquis Eudes 

de), t 1848. 
29 mai 1818. François DE Neufchateau (Nicolas-Louis, comte). 

t 1828. 
7 mai 1819. BoucHARLAT, (J.-Louis), secrétaire de la Société phî- 

lotechnique, à Paris, -j- 1848. 
4 juin 18 19. Depaulis (Alexis-Joseph), graveur de médailles à 

Paris. •]• 1867. 
21 juill. 1820. Cachin (le baron Joseph-Marie-Franç.), inspecteur 

général des ponts et chaussées, à Paris f 1825. 

— GciLLiÉ, médecin et directeur de Tinstitution des 

jeunes aveugles. 
24 nov. 1820. Gaillon (Franc. -Benjamin), naturaliste, à Dieppe. 

t 1839- 
13 avril 1821. Vène, capitaine du génie, à Givet. 
20 juill. 182 1. Berthier (Pierre), prof, de docimazie à TÉcole des 

mines, à Paris. 

— Jamet (l'abbé P.-Franç.), instituteur des sourds- 

muets, à Caen .-J- 1845. 
I) mars 1822. Chaubry (René-Ferdinand), inspecteur divisionnaire 
en retraite des ponts et chaussées, à Paris, f 1834. 

— La Bouderie (l'abbé Jean), chanoine honoraire, à 

Saint-Flour. -j- 1849. 

— MoLÉON (J. -Gabriel- Victor Tuleu de), rédacteur 

des Annales des Arts industriels, à Paris •}• 1849. 

— Thiébeaut de Berneaud (Arsène), secrétaire de la 

Société bretonne, à Paris, f 1850. 

— Beugnot (le comte Arthur-Auguste), avocat à la 

Cour royale de Paris. •}• 1865. 



79 

10 août 1822. Destouet, D.-M., à Paris. 

— Lemonnier (André-Hippolyte), avocat à la Cour 

royale de Paris, f 1871. 
31 janv. 1823. Chaumette des Fossés, ancien consul de France 
en Suède et en Norwège, à Paris. 

— SoLLicoFFRE (Louis-Henri-Joseph), inspecteur des 

douanes, à Dieppe. -{• 185 1. 
13 juin 1823. EsTANCELiN (Louis), inspecteur des forêts de S. A. 

S. Mgr le duc d'Orléans, à Eu. f 1858. 
16 janv. 1824. JouRDAN (Antoine-Jacques-Louis), D.-M., à Paris. 

t 1S48. 

— MoNTFALcoN Q.-B.), médecin, à Lyon. •[• 1874. 

— Bourgeois (Charles-Guill.- Alexandre), peintre, à 

Paris, f 1832. 

— Janvier (Antide), horloger ordinaire du roi, à 

Paris, t 1836. 

— La QjUESNERiE (Guérard de), propr. agriculteur, à 

Saint- André-sur-Cailly. •[• 1849. 
22 janv. 1825. Pinel (Louis-Auguste), juge de paix, au Havre. 

— Anglemont (Édouard-Hubert-Scipion Delahaye d'). 

— Deschamps, secret, archiviste des conseils de guerre, 

à Paris, f 1845. 

— Chaussier (Franc.), D.-M., à Paris, f 1828. 

— Desmarest (Anselme-Gaétan), professeur à l'Ecole 

royale d'Alfort. 

— Benoist, lieutenant du corps royal d'état-major, à 

Paris. 

— JuLiA de Fontenelle (J.-Simon-Etienne), D.-M., 

chimiste. •{• 1842. 

— C1VIALE Qean), D.-M., à Lyon. -J- 1879. 

— Féret (Pierre-Jacques), antiquaire, à Dieppe, "i" ^ ^7 3 • 
Blanchard de la Musse (Franc. -Gabriel-Ursin, 

comte), ancien conseiller du Parlement de Bre- 
tagne, à Montfort (Ille-et- Vilaine). 
8 juin. 1825. Salgues, D.-M., médecin du grand hôpital, à 
Dijon. 



8o 

8 juill. 1825. Payen (Anselme), prof, de chimie au Conservatoire 

des Arts et Métiers, f 1871 , 
27 janv. 1826. MoREAU (César), ancien consul de France, à 
Londres. 

— MoNTÉMONT (Albert), homme de lettres, à Paris. 

— Ladevèze, D.-M., à Bordeaux, -j- 1850. 

— Savin (L.), D.-M., à Montmorillon. 

— Lenormand (l'abbé), directeur des Annales pour l'in- 

dustrie natiotmle, à Paris. 

30 juin 1826. B01ELDIEU (Adrien), compositeur de musique théâ- 
trale, à Paris, f 1834. 

12 janv. 1827. Hugo (Victor-Marie), homme de lettres, à Paris. 

1 1885. 

— Germain (Thomas-Guill. -Benjamin), pharmacien, 

à Fécamp. -j- 1841. 

— Blosseville (Jules-Alphonse-René Poret de), offi- 

de marine, à Amfreville-la-Campagne. f 1833. 

— Blosseville (Bénigne- Ernest Poret de), conseiller 

de préfecture, à Versailles. •}• 1886. 
29 juin 1827. Desmasières (J.-B. -Henri-Joseph), botaniste, à Lille. 
-• Malo (Charles), à Belleville, près Paris, f 1872. 

— Court (Joseph-Désiré), peintre, à Paris, f 1865. 
1828. ViREY (Julien-Joseph), D.-M., à Paris, f 1846. 

— BoNFiLS (Joseph-Franc.), fils aîné, D.-M., à Nancy. 
-- Lautard (le chevalier J.-B.), secrétaire perpétuel 

de l'Académie de Marseille, corr. de l'Institut. 
27 juin 1828. DuPiAS (Alexandre-F.), percepteur des contribu- 
tions, à Roumare. 

— Smith (John-Spencer), membre de la Soc. des 

Antiquaires de Normandie, à Caen. ^* 1845. 
Mortemart-Boisse (baron de), inspecteur d^ ber- 
geries royales, à Paris. 

— Morin (Pierre-Etienne), ingénieur des ponts et 

chaussées, -j- 1848. 
16 janv. 1829. Cottereau (P. -Louis), D.-M., de la Faculté de 
Paris, -j- 1847. 



8t 

i6 janv. 1829. Fée (Ant. -Laurent- Apollinaire), pharmacien en chef 
de l'hôpital militaire, à Lille, -f- 1874. 

26 juin 1829. Patel (Léon-Nicolas), D.-M., à Evreux. -j- 18S9. 

15 janv. 1830. Alavoine (Jean- Antoine), ingénieur de la flèche de 
la Cathédrale, f 1834. 

— BÉQiN (Emile-Auguste), de la Société des Anti- 

quaires de France, à Metz. 

— Berger de Xivrey Qules), helléniste, conservateur 

de la Bibl. de TArsenal, à Paris, f 1863. 

— Passy (François-Antoine), référendaire à la Cour 

des Comptes, f 1873. 

— Chaponnier, D.-M., à Paris, f 1852. 

25 juin 1830. S0YER-W1LLEMET (Hubert-Félix), naturaliste, bi- 
bliothécaire de la ville de Nancy. 

— LECoa (Henri), prof, de botanique, à Clermont- 

Ferrand. 

— RiFAUD, naturaliste, à Paris. 

— Barré de J allais, homme de lettres, à Jallais 

(Maine-et-Loire). 
14 janv. 183 1. Boucher de Crèvecœur de Perthes (Jacques), 

président de la Société royale d'Abbeville. •[• 1868. 
13 janv. 1832. Sinner (R. -G. -Louis de), helléniste, à Paris. 

t 1861. 

— Boisfremont (Charles Le Boulanger de), peintre 

d'histoire, à Paris, f 1838. 

— Tanchou, D.-M., à Paris. 

— Bennati (Franc, de), médecin du théâtre italien, à 

Paris, f 1834. 

— Fortin (Franc.), D.-M., à Evreux. f 1895. 

— DusEVEL (Franc. -Hyacinthe-Guy), homme de let- 

tres, avoué à la Cour royale, à Amiens, f 1881. 
29 juin 1832. Brierre de Boismont (Alexandre-Jacques-Franç.), 
D.-M., à Paris, f 1882. 

— Le Elaguais (Joseph-Alphonse), homme de lettres, à 

Caen. f 1861. 

6 



82 

29 juin 1832. Du Petit-Bois (Edmond), à Ambrières (Mayenne). 

t 1832. 
II janv. 1833. Laurens (Jean- Antoine), secrétaire de T Académie 

de Besançon. 

— BouTiGNY (Pierre-Hippoly te), pharmacien, à Evreux . 

t 1884. 

— RiGOLLOT fils(J.), médecin de THôtel-Dieu d*Amîens. 

t i8S4. 
28 juin 1833. Ladoucette (J. -Charles-Franc., baron de), ancien 
préfet, à Paris, f 1848. 

— Malle (P.-N.-Fr.), docteur en chirurgie, prof. 

agrégé à la Faculté de médecine, à Strasbourg. 

— Gerville (Claude-Alexis-Adrien Duhérissier de), 

antiquaire, à Valognes. -j- 1853. 

— PiNGEON (Nicolas-André), D.-M., à Dijon, f 1840. 

— DucHESNE (Edouard-Adolphe), D.-M., à Paris. 

t 1869. 

— BouGRON (L.-V.), statuaire, à Paris, f 1887. 

17 janv. 1834. Jullien (Marc- Antoine), homme de lettres, à Paris. 

t 1847. 

— AssELiN (J. -Augustin), antiquaire, à Cherbourg. 

t 1845. 

— Castilho (Antonio-Feliciano da), poète portugais, 

à Paris, f 187s. 

— Carey (Thomas), docteur en droit, à Dijon. 

16 janv. 1835. Bell ANGE (Joseph-Louis-Hippolyte), peintre, à Paris, 
t 1866. 

— Lambert (Charles-Edouard), conservateur de la 

Bibliothèque de Bayeux. -J- 1870. 

— Pesche G-"^-)» chef de division à la préfecture de 

la Sarthe, au Mans. 

— Bard (Joseph), poète et antiquaire, à Thorey, près 

Beaune. f 1861. 
26 juin 183 S- Chesnon (Charles-Georges), principal du collège de 

Bayeux. 
15 janv. 1836. HENNEQ.UIN (Victor- Antoine), avocat, à Paris. 

t 1854. 



«i3 

i> janv. 1836. Leglay, archiviste, à Lille, f 1863. 

— Lecadre (Adolphe-Aimé), D.-M. , au Havre, f 1883 . 

— Leblond (Charles-Hippolyte-Gabriel), D.-M., à 

Paris. 
24 juin 1836. Guyetant (D.-Ch.-P.), D.-M., de TAcadémie 
royale de médecine, secret, général de la Société 
d'Erudition du Jura, -f 186$. 

— Soubeyran (Eugène), chef de la pharmacie cen- 

trale des hôpitaux, à Paris, f 1859. 

— Rey (Jean), ex-membre du Conseil général des ma- 

nufactures, à Paris. 

— Dubois (Louis-Franc.), sous-préfet de Vitré. -[• 1855 

— Le Ver (le marquis Louis- Augustin), membre de la 

Comm. des Antiquités, à Roquefort, f 1840. 
13 janv. 1837. Wains des Fontaines (P. - Jacques - Théodore), 

homme de lettres, instituteur, à Alençon.-j- 1844. 
30 juin 1837. Dantan jeune (J.-P.)î sculpteur, à Paris, -j- 1869. 

— Billiet-Renal (Antony-Clodius), homme de lettres, 

à Lyon. 

— BoNiFACE (Antoine- Alexandre), instituteur, à Paris. 

1 1838. 

12 janv. 1838. Saladin (Joseph), prof, de chimie, à Moulins. 

t 1868. 
-— Vacherot (Etienne), docteur ès-lettres, directeur 

des études à l'Ecole normale, à Paris. •}* 1897. 
29 juin 1838. BouLLÉE (Aimé-Auguste), à Lyon. 

— Munarkt (J.-M. -Placide), D.-M., à Nantua. 

— Lescellière-Lafosse (Franc. -Gustave), D.-M., pro- 

fesseur agrégé à la Faculté de médecine de 
Montpellier. 

— Giraldès (Joachim-Albin), D.-M., à Paris, f ^^75- 

— Grateloup (J.-P.-SylvestreDE), D.-M., à Bordeaux. 
II janv. 1839. Boutron-Charlard (Antoine-Franc.), membre de 

TAcad. royale de médecine, à Paris. *J- 1879. 



84 

II janv. 1839. Planche (Louis- A.)/ membre de TÀcad. royale de 
médecine, à Paris. -J- 1840. 

— Cap (Paul-Antoine), pharmacien, membre de TAcad. 

royale de médecine, -f 1878. 

— TuDOT (Edmond), peintre, directeur de TEcole de 

. dessin, à Moulins. -I* 1861. 

— Gaudet (D.-M.), inspecteur des bains de mer de 

Dieppe. 

— Navet (Stanislas- Victor- Amédée), D.-M., membre 

du conseil de salubrité, à Dieppe. •{• 1845. 

— PoRTRET (Octave), avocat, à Paris. -J- 1892. 
1840. RoBiauET, de rinstitut, trésorier de TEcole spéciale 

de pharmacie, à Paris, -j* 1840. 
26 juin 1840. BoRGNET (Amand-Louis- Joseph), prof, de mathé- 
matiques au Collège royal de Tours. 

— Olry, membre de T Académie de Metz. 

— Pelouze (Théophile-Jules), de l'Institut, prof, de 

chimie à TEcole polytechnique, -j- 1867. 

— Chevallier (J.-B.), membre de l'Académie royale 

de médecine, -f 1879. 
15 janv. 1841. Arcet (d*), de l'Institut, inspecteur général des 
essais à la Monnaie, à Paris. -{- 1844. 

— Schlumberger (Henri), chimiste, membre de la 

Soc. industrielle de Mulhouse, f 1852. 

— Philippar (Franç.-Alex.) prof, de culture à l'Ins- 

titut royal de Grignon. 

— Caffb (Paul-Louis-Balthazar), D.-M., prof, de 

physiologie et de pathologie spéciale, à Pau. 
t 1876. 

— Lacabane (Léon), i« employé au cabinet des mss. 

de la Bibl. royale, f 1884. 
25 juin 1841. Guibourt (Nicolas. -J.-B.-Gaston), membre de 
l'Académie royale de médecine, à Paris. 

— Larochefoucaut-Liancourt (Gaétan -Frédéric, 

marquis de), député du Cher, président de la 
Société de la morale chrétienne, f 1863. 



8> 

25 juin 1841. Gleizes de Fourcroy (Venuste), commissaire de 

marine, directeur du bagne de Brest. •{• 1854. 
i4janv. 1842. Labutte (Thomas-Augustin Michel), avocat, à 

Ronfleur, f 1881. 
i^f juill. 1842. Henri (Etienne dit Ossian), chimiste, prof, agrégé 

à TEcole spéciale de pharmacie de Paris, f iSj^. 
I4janv. 1842. BussY (Ant.-Alexandre-Brutus), prof, de chimie à 

l'École spéciale de pharmacie de Paris, f 1882. 
14 janv. 1842. DuPAsauiER, prof, de chimie à l'Ecole Lamarti- 

nière, à Lyon, f 1848. 

— Decaisne (Joseph), aide-naturaliste au Muséum 

d'histoire naturelle de Paris, -j* 1882. 

— Gasparin (Arsène-Etienne-P., comte de), pair de 

France, membre de l'Institut, à Paris. •}■ 1862. 

13 janv. 1843. BussET (Franc. -Charles), géomètre en chef du ca- 
dastre, à Dijon. 

30 juin 1843. Mancel (J.-B. -Georges), conservateur de la Biblio- 
thèque de Caen.-j- 1862. 

— Freville de Lorme (Charles-Ernest de), ancien 

élève de l'Ecole des Chartes. -J- 1855. 

— Charma (Antoine), prof, de philosophie à la Fa- 

culté des Lettres de Caen. f 1869. 

— Alauzet (Franc. -Isidore), homme de lettres, à 

Paris, t 1882. 

— Marchand (Jean-Eugène-Augustin), pharmacien de 

l'hôpital civil, à Dieppe, puis à Fécamp. f 1895. 

— Duchesne-Duparc (Louis-Victor), D.-M., à Paris. 
5 juill. 1844. Fauré, pharmacien de ir* classe, à Bordeaux. 

t 1869. 

— Lamare (le vicomte E. de), D.-M., à Paris. 

9 août 1844. RoisiN (le baron Ferdinand de), docteur en droit et 
en philosophie, à Lille. 
27 juin 184s . Reiset G^^^s), chimiste, à Paris. 

— FoRMEViLLE (de), conseiller à la Cour royale de 

Caen. 

— BoNNiN (J. -Théodose), inspecteur des monuments 

historiques, à Caen. fi87i. 



86 

27 juin 1845. Garnier, conservateur de la Bibl. de la ville 
d* Amiens, f 1887. 

— Hardouin-Michelin, conseiller référendaire à la 

Cour des comptes^ à Paris. 

— Bourdin (Claude-Etienne), D.-M., à Choisy-le-Roî. 

— Carpentier-Méricourt (Jules-Eugène), D.-M., à 

Paris. 

— Travers (Julien-Gilles), prof, de littérature latine 

à la Faculté des Lettres de Caen. f 1888. 
26 juin 1846. FoRGET, D.-M., à Strasbourg. •{• 1861. 

— Belhomme (Jacques-Etienne), D.-M., à Paris, f 1880. 

— Arondeau (B.-J. Chabrignac), chef de travaux 

statistiques au Ministère de la Justice, -j- 1863. 

— • Blanchemain (J.-B.-Prosper), avocat, employé au 

Ministère de l'Intérieur, à Paris, f 1879. 
15 janv. 1847. V1GUIER, inspecteur général des études, à Pahs. 

t 1867. 
2 juill. 1847. Flourens (Marie-J.-P.), secret, perpétuel de TAca- 
déraie des sciences, membre de TAcadéraie Fran- 
çaise, -j- 1867. 

— Lepage (François-P.-Hippolyte), pharmacien, prof. 

de physique et de chimie, au collège de Gisors. 
t 1886. 
— BoiLEAU DE Castelnau, médecin en chef de la mai- 

son centrale de Nîmes. 

— CouppEY (Joseph-Laurent), juge au tribunal de 

Cherbourg. •}* 1852. 

— Auger (Fabbé J.-B.-Amand), chanoine de Com- 

piègne. f 1854. 
V août 1849. Pierre (Joachim-Isidore), prof, de physique à la 
Faculté de Caen. f 1881. 

— Le Jolis (Auguste-Franc.), secret, de la Société 

d'horticulture de Cherbourg. 
12 avril 1850. Cahours (Auguste-André-Thomas), prof.de chimie 
à l'Ecole centrale et répétiteur à l'Ecole poly- 
technique, f 1891. 



8? 

21 fév. 185 1. Clos (Dominique), docteur ès-sciences, prof, de 
botanique, à Paris. 

— ViNGTRiNiER (Aimé), homme de lettres, à Lyon. 

t 1903. 
9 août 18*5 1. Ebrard, D.-M., médecin de l'hospice de Bourg, 
t 1895. 
27 juill. 1852. Cazin (Franç.-Joseph), D.-M., secret, de la Société 
d'agriculture du Commerce et des Arts de Bou- 
logne-sur-Mer. •{• 1864. 

— GoBLEY (Nie. -Théodore), pharmac, à Paris, f 1876. 

— Guillaume (J.-M.-A.), D.-M., à Dôle. 

— Légal Qoseph-Vincent), D.-M., à Dieppe, f 1875. 

— Millet (Auguste), D.-M., prof, à l'Ecole de méde- 

cine de Tours. 

— MoRiÈRE (Pierre-Gilles), directeur des cours spéciaux 

au Lycée de Caen. -{• 1888. 

— MoucHON (Emile), pharmacien, à Lyon. 

— Plouviez, D.-M., à Lille. 

18 mars 1853. Orbigny (Charles Dessalines d'), naturaliste, 
t 1876. 

— Meurein (Victor), pharmacien, à Lille. 

— Barthélémy (Charles), ex-notaire et j uge suppléant à 

Cayenne, juge de paix à Sinnamary. 
IT juill. 1853. Meaume (Edouard) fils, prof, à l'Ecole forestière de 

Nancy, f 1886. 
La Fresnaye (Noél-Frédéric-Amand-André, baron 

de), ornithologiste, f 1861. 
7 avril 1854. AussY (chevalier Alexandre-Gaillard-Hippoly te Joly 

d'), ancien sous-préfet, à Saint-Jean-d'Angely. 

t 1862. 

— Max-Simon, D.-M., à Auraale. f 1889. 

23 mars 1855. Liais (Emmanuel), astronome-adjoint à l'Observa- 
toire impérial. 

— Gigot (Léon) (i), médecin, à Livroux (Indre). 

(i) Le Dr Léon Gigot et Alphonse François (V. plus loin) ont été 
retranchés pour n'avoir pas retiré leurs diplômes. 



88 

23 mars 1855. Reinvillier, D.-M., à Paris. 

— PoLUNiÊRE (baron Isidore de), D.-M., à Lyon. 

— Besnou (Léon), pharmacien en chef de la marine, 

à Cherbourg, f 1879. 

— Le TouzÉ, magistrat, à Domfront. f 1855. 

— Bourdon (Mathieu), ancien maire d*Elbcuf. f 1878. 

25 juilL 1856. Bigot, D.-M., chirurgien en chef de l'hospice 

d'Evreux. 

— Le Roy d'Etiolles (Raoul), D.-M., à Paris. 

— CoMARMOND (de), antiquaire, à Lyon, -j- 1857. 

— Mazade (Louis-Jules), D.-M., à Anduze (Gard). 

3 juill. 1857. Chevallier fils, chimiste, à Paris. 

9 juill. 1858. Tardieu (Jules-Romain), homme de lettres, à Paris, 
t 1868. 

— François (Alphonse), maître des requêtes, à Paris. 

— Bertherand, D.-M., prof, à l'Ecole de médecine de 

Lille. 

4 fév. 1859. Manry (Casimir-Charles), compositeur de musique, 

à Paris, t 1866. 
17 fév. 1860. Millet-Saint-Pierre, courtier d'assurances, prési- 
dent de la Soc. havraise d'Etudes diverses. 

— Lefebvre (J.-Aug.), prof, d'hydrographie, à Bou- 

logne-sur-Mer. •}* 1895. 

— BiLLiET (Mgr Alexis), archev. deChambéry. f 1873. 
8 mars 1861. Fabre-Velpelière (Casimir-Daniel-Elisée), phar- 
macien-chimiste de l'Ecole de Marseille. 

26 juill. 1861. GuiSLAiN-LEMALE(A.),h.delettres,auHavre.fi9oi. 

— Billot (Frédéric), avocat, à Arles. 

13 déc. 1861. Legrip (Frédéric), peintre d'histoire, à Paris. 

t 1871. 
4 avril 1862. CoET (Emile), pharmacien, à Roye (Somme). 
30janv. 1863. Lamarque (de), chef de bureau au Ministère de 
l'Intérieur. 

— Canel (Alfred), bibliothécaire de la ville de Pont- 

Audemer. f 1879. 



8y 

27 nov. 1863. Poussin (Augustin), membre de la Soc. de statis- 
tique de Paris, président de la Société industrielle 
d'Elbeuf. t 1866. 

22 juin. 1864. MiLLiBN (Achille), homme de lettres, à Beaumont- 

la-Ferrière (Nièvre). 

— pRAGONARD (Théophile), peintre à la Manufacture 

de Sèvres. 

— BoNissENT, géologue, aux Perques (Manche). 

t 1872. 

— MouGENOT, archéologue, à Nancy. 

2 juin 1865. BoiELDiEU fils (Adrien), compositeur de musique. 

t 1883. 

23 juin 186 S. Vidal (Léon), inspecteur général des prisons et des 

établissements pénitentiaires. 
27 juill. 1866. GoMART (Charles-Marius), littérateur, à Saint- 
duentin. f 1884. 

— La Tour du Pin (le comte Ladevèze de), chimiste 

et agronome, à Nanteau (Seine-et-Marne), f 1889. 

25 janv. 1867. Castan (Ferréal-Franç .-Joseph-Auguste), conserva- 

teur de la Bibl. publique, à Besançon, -f 1892. 

15 mars 1867. Boivin-Champeaux (Louis), avocat général à la 

Cour impériale de Caen. -j- 1899. 

1867. Duchesne (Léon), D.-M., à Paris. 

1867. Caligny (le marquis de), de T Académie des 

Sciences, à Versailles. •{• 1891. 
10 janv. 1868. Delisle (Léopold- Victor), membre de l'Institut. 

3 avril 1868. Reboulleau, médecin en chef des hôpitaux civils, 

à Constantine. 
9 juill. 1869. Vy (Alfred), D.-M., à Elbeuf. f 1880. 

16 juill. 1869. Barré de Saint-Venant, membre de Tlnstitut, à 

Saint-Ouen, près Vendôme. -J* 1886. 

14 juill. 187 1. Lemonnier fils (Henri). 

23 fév. 1872. Periaux (Nicétas-Gaspard-Marie-Louis), ancien im- 
primeur, à Querqueville (Somme). •{• 1877. 

26 avril 1872. Revoil (Henri- Antoine), architecte, à Nîmes. 

f 1901. 



90 

19 déc. 1873. LÉGAL(Jean-Eugène),D.-M.,àMontivilliers. •{•1874. 
4 août 1874. MoNTiER (Amand), avocat,, à Pont-Audemer. 

19 mars 1875. Hardy (Michel), bibliothécaire de la ville de Dieppe. 

ti893. 
27 avril 1877. Caix de Saint-Amour. 

12 avril 1878. Vallery-Rado't, homme de lettres. 

20 janv. 1882. Laugée (Désiré-François), peintre, à Paris. 

24 fév. 188?. Brunet-Debaines (Louis- Alfred), aquafortiste, à 
Paris. 
Lenepveu (Charles), prof, au Conservatoire de mu- 
sique, à Paris. 
^ mars 1882. Joly (Aristide), doyen de la Faculté des Lettres, à 
Caen. f 1893. 
17 mars 1882. Margry (Pierre), ancien archiviste du Ministère de 

la Marine, à Paris, -j- 1894. 
2 juin 1882. Matinée (Auguste), ancien proviseur du Lycée Cor- 
neille. 
17 juili. 1882. Tougard (l'abbé Albert-Eugène-Emest), prof, à la 

Faculté de Théologie. 
i«' déc. 1882. Beaurepaire (Eugène-Hippolyte de Robillard 
de), conseiller à la Cour d*appel de Caen. f 1899. 
27 avril 1883. Neveu-Lemaire (Nic.-Eloi-Gustave), premier pré- 
sident honoraire de la Cour d'appel de Rouen, à 
Clamecy. f 1894. 
22 juin 1883. Lalanne (Maxime), peintre et graveur, à Paris, 
t 1886. 
6 juill. 1883. Tardieu (Ambroise), archéologue, à Hermant. 

(Puy-de-Dôme). 
2 mai 1884. Beaucousin (L.-A.), à Yvetot. 

13 juin 1884. Martinet, capitaine d'infanterie de marine, au 

Bousquet (Aveyron). 
27 juin 1884. La Reinty (Clément-Gustave-Henri de Baillardel, 

baron de), sénateur, à Paris. 
17 avril 1885. Des Diguères (Victor), littérateur, à Serigni. 

— Smyttère (Philippe- Joseph-Emmanuel de), D.-M., 

historien, ancien directeur de l'Asile des Aliénés 

de Rouen. 7 1886. 



9ï 

19 fév. 1886. Brianchon (J. -Franc.), archéologue, à Gruchet-lcr 
Valasse. f 1886. 

26 nov. 1886. CouRTONNE (Franc. -EHc), architecte, t 1887. 

18 mars 1887. Legrelle (Arsène), historien, à Versailles, f 1899. 
22 avril 1887. Desdevises du Dézert (Théophile-Alphonse), 

prof, d'histoire à la Faculté des lettres de Caen. 

t 1891. 

27 mai 1887. Chautard (Jules-Marie- Auguste), doyen de la Fa- 

culté catholique de Lille, f 1901. 
— Gasté (Armand), prof, de littérature française à la 

Faculté des lettres de Caen. f 1902. 
29 juill. 1887. JoRET (Charles), prof, de littérature à la Faculté des 

lettres d'Aix. 
15 juin 1888. FoRMiGNY (Arthur-Richard Rouxelin de) de la 

Londe, président de T Académie de Caen. -j* 1898. 
15 fév. 1889. La Sizeranne (Maurice de), à Paris. 
22 fév, 1889. Join-Lambert (Arthur), conseiller général de TEure. 
15 mars 1889. Porée (l'abbé Adolphe- André), curé de Bournain- 

ville (Eure). 

21 fév. 1890. Roger (Jules), D. -M., au Havre. 
25 avril 1890. LoNGY (Albert), à Issoire. 

3 juill. 1891. Des Maisons (comte Robert), à Caumont. •}• 1902. 

4 mars 1892. Travers (Emile), ancien conseiller de préfecture, à 

Caen. 
17 juill. 1896. DELATTRE(le R. P. Alfred-Louis), archéologue. 

22 mars 1895. Bailleul (Henri), dir. de la circons. pénit., à Mar- 

seilUe. 
17 avril 1896. Power (Gustave), ingénieur des arts et manufac- 
tures, à Saint-Ouen-de-Thouberville (Eure). -J* 1 90 1 . 

7 mai 1897. Coutil (Léon), archéologue, aux Andelys. 
2 juill. 1897. Chevalier (le chanoine Ulysse), â Romans. 

24 mars 1899. Passy (Louis), membre dç l'Institut, député de 

l'Eure. 
21 juill. 1899. Vaudin-Bataille (Eugène), homme de lettres, à 

Auxerre. 

8 juin 1900. GuÉRY (l'abbé Charles-Arthur), aumônier du Lycée 

d'Evreux. 



92 

22 juin 1900. MoNTALENT (le baron Raoul de), compositeur de 
musique, à Forges-les-Eaux. 

18 janv. 1901. FoviLLE (Alfred de), Conseiller maître à la Cour 

des Comptes, à Paris. 
8marsi9oi. Hanotaux (Gabriel), de l'Académie française, 
ancien ministre. 

19 avril 1901. La Bunodière (Henri de), homme de lettres, au 

château de la Bucaille (Quincampoix). 
26 juin. 1901. Régnier (Louis-Augustin), archéologue, à Evreux. 



CORRESPONDANTS ÉTRANGERS 

13 août 1803. VoLTA (Alexandre de), prof, de physique, à Pavie. 
t 1827. 

— Demoll, directeur de la chambre des finances et 

correspondant du conseil des mines à Salzbourg. 

— Debay (Franc. -Gabriel, comte), ministre de l'élec- 

teur de Bavière, à Berlin, botaniste, f 1833. 

— Geffroy, prof, d'anatomie à l'Université de Glasgow. 

— Engelstoft, prof, adjoint d'histoire à l'Université 

de Copenhague. 

— Cavanille (Antoine-Joseph), prof, de botanique, 

à Madrid. 

— Sinclair (John), président du Bureau d'agriculture, 

à Edimbourg. 

— Fabroni, mathématicien, à Florence. 

16 déc. 1807. Proust, prof, de chimie, corr. de l'Institut, à 

Madrid, f 1826. 

17 avril 1812. VoGEL, pharmacien, prof, de chimie à l'Académie 

de Munich. 

19 juill. 1816. Campbell, prof, de poésie, à l'Institution royale de 
Londres. 

31 janv. 1817. Kerckhoff van der Varout (Joseph-Romain- 
Louis, dit comte de Kerckhove), médecin mili- 
taire à Ruremonde. -j- 1867. 



93 

13 mars 1818. Dawson-Turnor, botaniste, à Londres. 

29 mai 181 8. Dibdin (le R. Th. Frognall), antiquaire, à Londres. 

t 1847^ 
22 janv. 1825. Abbate (le comte Vincenzo da), antiquaire, à Albe. 
29 juin 1827. Deluc (Jean-André), prof, de géologie, à Genève. 

t 1847. 

1828. Brunel (Marc-Isambart), ingénieur, corr. de Plns- 

titut, à Londres, f 1849. 

15 janv. 1830. Rafn (le prof. Carl-Christian), secrétaire de la 

Société royale des antiquaires du Nord, à Copen- 
hague. '[' 1866. 
28 juin 1833. Sautelet (Nicolas-Balthazar), prof, de langues, à 
Cologne. •{• 1842. 

— Stassart (le baron Goswin-Jos.- Augustin de), pré- 

sident du Sénat belge, gouverneur de la province 
de Namur. -}■ 1854. 

16 janv. 1835. Philippis (Pierre de), médecin à Naples. 

15 janv. 1836. Reiffenberg (le baron Frédéric-Auguste-Ferdinand- 
Thomas de), littérateur, à Louvain. -j- 1850. 

24 juin 1836. Kerkhove d'Exaerde (comte François de), agro- 
nome, à Anvers. 

28 juin 1839. Wyld (James), géographe, à Londres. 

26 juin 1840. Santarem (le vicomte de), ancien ministre de Por- 
tugal, membre de Tlnstitut de France. 

1$ janv. 1841. Nardo (Jean-Dominique), médecin de l'Institut cen- 
tral des enfants trouvés, à Venise. 

— MoRREN (Charles-Franc. -Antoine), docteur en 

sciences et en médecine, prof, de botanique à 
rUniversité de Liège, f 1858. 

14 janv. 1842. Zantedeschi (l'abbé Francesco), prof, de physique, 

à Venise. 
3 juill. 1844. GuASTALLA (Augustej, D.-M., à Trieste. 

— PAsauiER (Victor-Ange-Jos.), pharmacien de l'ecl. 

à Liège. 

— Le Bidard DE Thumaïde (Alphonse-Ferdinand), 

procureur du roi, à Liège. "}• 1867. 



94 

5 juin. 1844. Van Hasselt, secrétaire de TAcadémie d'Anvers. 

— Begaerts (Félix), à Anvers. 

27 juin 1845. Halliwell (James-Orchard), à Cambridge. 

26 juin 1846. TÂLMA (Louis- Jules-Amédée), D.-M., à Bruxelles. 

t 1864. 

2 juin. 1847. Herberger (D. -Edouard), prof, de technologie, 

etc., à rUniversité de Wurzbourg. 
30 juin 1848. Jobard (J.-B. -A. -M.), directeur du Musée industriel 

de Bruxelles. 
9 août 185 1. Natale (Giuseppe de), D.-M., à Messine, f 1862. 

— ViLLAR Y Marcias (D. Juan-José), docteur ès- 

sciences, prof, de chimie à TUniversité de Sala- 
manque. 

27 juin. 1852. Quételet (Jacques), statisticien, secrétaire de l'Aca- 

démie et directeur de l'Observatoire de Bruxelles. 
ti874. 

— Van Duyse (Prudent), archiviste de la ville de Gand. 

— Salvolini (Pellegrino), D.-M., à Venise. 

25 juill. 1856. Cornaz (Ch.-Auguste-Ed.), D.-M., chirurgien en 
chef de l'hospice, à Neufchâtel. 

— Mohamed Effendy Charkauy, pharmacien de 

l'Ecole spéciale de pharmacie de Paris. 
14 mars 1856. Roda (Marcellino), directeur des jardins royaux de 
Racconigi et prof, d'agriculture, à Turin. 

— Roda (Giuseppe), à Turin, -j- 1896. 

3 juill. 1857. Du Vivier de Streel (l'abbé Charles), curé de 

Saint-Jean-de-Liège, vice-président de l'Institut 

archéologique liégeois. •}■ 1863. 
29 juill. 1858. Vinageras (Antonio), poète espagnol de Madrid, 

à Paris. 
17 fév. i36o. Bacci (Dominique), ancien prof, de philosophie, à 

la Mirandole. 
1861. Thielens (Armand), botaniste et minéralogiste, à 

Tirleraont. 
1861. Vallez (P.-Joseph), D.-M., à Bruxelles, f 1891- 



93 

4 avril 1862. Lancia di Brolo (le duc Federio), secrétaire de 

l'Académie des Sciences et des Lettres de Palerme. 

t i88j. 
4 juin. 1865. Angreville de Beaumont (J.-E. d'), chevalier de 

l'ordre de Saint-Maurice et Lazare, à Saint- 

Maurice-en- Valais. 
27 juill. 1866. DoGNÉE (M.-O.), littérateur et archéologue, à 

Liège. 
1867. CiALDi (Alexandre), commandant de la marine 

pontificale, à Civita-Vecchia. -j- 1882. 
9 juill. 1869. Sangiorgi, prof, de législation, à Bologne, -j- 1895. 
26janv. 1872. Garbiglietti (Antonio), prof., à Turin. 
29 juin 1883. Washburne, ancien ministre des Etats-Unis en 

France, à Chicago. 
27 nov. 188$. Fréchette (Louis), homme de lettres, à Montréal. 

7 mai 1886. SuLTB (Benjamin), homme de lettres, à Ottawa. 
6 juill. 1888. Janmart de Broaillant, à Bruxelles. 

22 juill. 1887. Faucher de Saint-Maurice, membre du Parle- 
ment, à Ottawa, f 1897. 
1893. Gédéon (Manuel), à Constantinople. 

8 mars 1895. Auxy de Launois (le comte Albéric d*), à Mons. 
1er juin. 1898. BiLLiA (Michel-Angelo), à Milan. 

14 juin 1901. MiLLARD, pasteur, au Havre. 



NOTA 

Marie Dumesnil est mentionné dans un procès-verbal d'août 182^ 
comme ayant écrit à l'Académie pour la remercier de l'avoir élu corres- 
pondant, mais aucun procès-verbal ne signale son élection et son nom ne 
figure dans aucune liste publiée. — // en est de même de Prudhomme 
cité comme C. avant 1793, et de Kock mentionné comme C. à Paris. 



La date du décès d'un certain nombre d'Académiciens n'a pu être 
indiquée : 10 parce que l'Académie n'en ayant pas été avisée, n'a pu la 
mentionner dans ses procès-verbaux; 2° parce que plusieurs lettres 
de l'archiviste demandant ces renseignements sont restées sans réponses ; 
S° parce que les listes des Précis ne donnent ces dates que d'une manière 
vague en indiquant Vannée académique qui est à cljeval sur deux années 
civiles. — C'est de même que pour certains la date du clxingement de 
résidants en correspondants n'a pu être indiquée. 



INDEX 



Abbate (da), gS . 

Adam (baron), 52, 62. 

Adeline, 64, 72. 

Alauzet, 85. 

Alavoine, 8r. 

Albon (comte d')^ 44. 

Alissan de Chazet, 78. 

AUard (Paul), 54, 71. 

Allard (Christophe), 54, 56, 72. 

Amiot, 66. 

Ancillon, 49. 

Angerville (d*), 26, 28, 3o. 

Anglemont (d'), 79. 

Angot, s' des Rotours, 47. 

Angreville de Beaumont(d*),g5. 

Anneville (d*), 27, 34. 

Anson, 75. 

Antheaume, 3i. 

Arcet (d*), 84. 

Arnaud (Baculard d'), 41. 

Arondeau, 86. 

Asselin (J.-A.), 82. 

Aubert (l'abbé), 45. 

Aubry (rabbé), 57. 

AufFray, 44. 

Auger (rabbé), 33. 

Auger (l'abbé), curé de Tôtes, 37. 

Auger (l'abbé J.-B. Amand), 86. 

Aurran, 36. 

Aussy (Joly d'), 87. 



Auvray, 73. 

Auxy de Launois (comte), gS. 
Avener(d'), 53, 56, 66, 
Aviat, 57. 

Bacci, 94. 
Bach, 65. 
Bachelct, 53, 69. 
Bachcley (l'abbé Charles), 34. 
Bacheley (Jacques), 32. 
Baillardel de la Reinty, go. 
Bailleul, gi. 
Baillière, 26. 

Baillière Delaisment, 27, 3i. 
Bail in, 56, 64. 
Bal me, 76, 
Barabé, 67. 
Barbet (Henri), 20. 
Barbier delà Serre, 54, 55, 73. 
Bard, 82. 

Barré de Jallais, 8 1 . 
Barré de Saint- Venant, 8g. 
Barthélémy (Charles), 87. 
Barthélémy (J.-E.), 66. 
Baston (l'abbé), 5i, 58. 
Bayeux, 27, 34. 
Beaucousin, go. 
Beaufils, 5g. 

Beaurepaire (Ch. de RoblUard 
de), 54, 56, 6g. 

7 



98 



Beaurepaire (E. de Robillard de), 

90. 
Beaurepaire (G. de Robillard de), 

74. 
Beauvais-Despréaux, 45. 
Beauzée, 42. 
Begaerts, 94. 
Bégin, 81. 
Belhomme (D"*), 86. 
Bellangé (J.-L.-H.), 82. 
Bellangé, 4i. 
Belleville, 73. 
Belloy (de), 47. 
Bénard, 67. 
Bcnoist, 79. 
Bennati (Dr), 81. 
Bérenger, 76. 
Bergasse, 53, 63. 
Berger de Xivrey, 8 1 . 
Bernières (de), 43. 
Bernis (Mgr de Pierre de), 62. 
Berryer, 41. 
Bertherand (DO, 88. 
Berthier, 78. 

Bertholon de Saint-Lazare, 44. 
Berwich, 45. 
Besnard(Dr), 58. 
Besnou, 88. 
Bessin (Fabbé), 43. 
Bettencourt (de), 28, 3o. 
Beugnot (comte J. -Cl.), 5i, 57. 
Beugnot (le comte Arthur-Aug.), 

78. 
Bsuvron (marquis de), 34. ( V, duc 

d*Harcourt.) 
Beyer, 48. 
Biard, 60. 

Bignon (N.), 52, 53, 55, 58. 
Bignon (J.-G.), 68. 



Bigorie de Laschamps (de), 70. 

Bigot (Dr), 88. 

Bigourdan, 67. 

Billia, 95. 

Billiet (Mgr), 88. 

Billiet-Renal, 83. 

Billot, 88. 

Blanchard de la Musse, 79. 

Blanche (Dr Ant.-Emm.-Pascal), 

52, 62, 
Blanche (An t. -Georges- Pascal), 

68. 
Blanche (D' Emmanuel), 53, 69. 
Blanchemain (J.-B.-Prosper), 86. 
Blanchemain (L.-L.), 59. 
Blanquart de Bailleul (Mgr), 21. 
Bligny, 72. 

Blosseville (J. Poret de), 80. 
Blosseville (B.-Ernest Poret de), 

80. 
Boïeldieu (Adrien), 80. 
Boîeldieu fils (Adrien), 89. 
Boïeldieu (M.-J.-Amand), 59. 
Boileau de Castelnau (Dr), 86. 
Boin (Dr), 77. 
Boinvilliers, 69, 74. 
Boisduval (de), 26, 3o. 
Boisfremont (Le Boulanger de), 

81. 
Boismare (Dr), 59. 
Boissel(rabbé), 37. 
Boistard, 61). 

Boisville (l'abbé de), 5i, 58. 
Boivin-Champeaux, 89. 
Bonardi-Dumesnil, 76. 
Bonfils (Dr), 80. 
Boniface, 83. 
Bonissent, 89. 
Bonnet, 59. 



99 



Bonnin, S5. 
Bonté (Dr), 42. 
Bordenave, 41. 
Borgnet, 84. 
Botta, 52, 62. 
Boucharlat, 78. 
Boucher (D""), 55,73. 
Boucher d'Argis (Ant.-Gaspard), 
44. 

Boucher d*Argis, 71. 

Boucher de Crèvecœur de Perthes 
(Jacques), 8 1 . 

Boucher de Crèvecœur de Per- 
thes, 75. 

Bouet, 58. 

Boullay, 76. 

Boullée, 83. 

Boullenger (L.-Ch.-Alex.), 57. 

BouUenger (baron A.)fils, 52, G2. 

Bougron, 82. 

Bouille (rabbé), 40. 

Bouin, 38. 

Bourdin, 86. 

Bourdon, 88. 

Bourdon (l'abbé), 54, 72. 

Bourgeois, 79. 

Boutan, 53, 67. 

Boutigny, 82. 

BoutiUier, 54, 71. 

Boutron-Charlard (Df), 83. 

Bréant, 40. 

Bréquigny (de), 37. 

Brevière, 65. 

Brianchon, 91. 

Brière de Lesmont, 52, 61. 

Brierre de Boismont (D'), 81. 

Briquet, 76. 

Brou (de), 26, 3i. 



Brunel, 93. 
Brunet-Debaines, go. 
Brunier, 69. 
Bruys des Gardes, 47. 
Buchère, 53, 71, 
Buchoz, 41. 
Bud'hors, 37. 
Busset, 85. 
Bussy, 85. 

Cabissol, 61. 

Cachin (baron^ 78). 

Gaffe, 84. 

Caffieri, 46. 

Cahagnes (l'abbé), 38. 

Cahours, 86. 

Caix de Saint- Amour, 90. 

Caligny (marquis de), 89. 

Cambacérès (Mgr le cardinal), 57. 

Cambon, 36. 

Campbell, 92. 

Canal (A.), 88. 

Canonville-Deslys, 54, 56, 73. 

Cap, 84. 

Carey, 82. 

Caro, 69. 

Carpentier-Méricourt, 86. 

Cas tan, 89. 

Castel(le P.), 38. 

Castellane (général comte de), 2 1 . 

Casiilho (da), 82. 

Cavanille, 92. 

Cazalis, 55, 63. 

Caze(de), 65. 

Cazin, 87. 

Cessart (de), 27, 34. 

Champeaux, 42. 

Chanoine- Davranches, 73 . 

Chapais de Marivaux, 52, 59. 



100 



Chaponnier (D""), 8i. 

Chaptal, 74. 

Chardin, 40. 

Chardon de la Rbchette, 74. 

Charles, 26, 32. 

Charma, 85. 

Chassan, 53, 67. 

Chaubry, 78. 

Chaumette des Fossés, 79. 

Chaussier (D^), 79^ 

Chautard, 91. 

Chefdhostel, 27, 33. 

Chéruel, 53, 55, 65. 

Chesnon, 82. ' 

Chevalier(lechanoine Ulysse),9 1 . 

Chevallier (J.-B.), 84. 

Chevallier fils, 88. 

Cialdi, 95. 

Cide ville (de), 25, 29. 

Civiale (Dr), 79. 

Clérisseau, 76. 

Cle'rot, 3o. 

Cléry, 68. 

Clogenson, 53, 67. 

Clos (Dr), 87. 

Clouet (l'abbé), 41. 

Cochet (l'abbé), 67. 

Cochin, 48. 

Coet, 88. 

Colas (l'abbé), 70. 

Colombier, 45. 

Comarmont, 88. 

Connelly, 70. 

Cornaz (D'), 94 . 

Cotard, s' Difs, 42. 

Cottereau (Dr), 80. 

Couppey, 86. 

Courant, 35. 

Courant (P.-L.-F.), 65. 



Court, 80. 

Court de Gébelin, 43. 

Courtonne, 91. 

Cousîn-Despréaux, 43. 

Coutan (D'), 54, 55, 73. 

Coutil, 91. 

Couture, 36. 

Crébillon (de), 38. 

Croy (Mgr le prince de), 20. 

Cu bières, 46. 

Cucé (de Bojsgelin de), 32. 

Guvier, 74. 

Dagues de Clairfontaine, 44. 

Daire (le P.), 39. 

Dallet, 41. 

Dambournay, 27, 28, 32. 

Dandré-Bardon, 39. 

Dangos, 40. 

Dan tan jeune, 83 . 

Danzas, 71. 

David, 27, 33. 

David (Franc.- Anne), 40. 

Dawson-Turnor, 93. 

Debray (comte de), 92. 

Decaisne, 85. 

Decorde (Ad.), 53, 55, 56, 70. 

Decorde (J.-Faustin), 67. 

Defontenay, 57. 

Dagland (D""), 59. 

Delabost (Dr), 54, 72. 

Delabouisse-Rochefort, 75. 

DelafoUie, 27, 33. 

Delaisement, 26, 3i. 

Delancy, 60. 

Delandine, 46. 

Delaquerière, 63. 

Delarue, 76. 

Delattre (le R. P.), 91. 



101 



Delaus de Boissy, 44. 

Delérue, 53, 69. 

Delespine^ 58. 

Delille (l'abbé), 43. 

Delisle (Jos.-Nic), 38. 

Delisle (Léopold), 89. 

Delius, 48. 

Deluc, 93. 

Deizons, 68. 

Demadières, 5i, 58. 

Démoli, 92. 

Denis (D'), 76. 

Depaulis, 78. 

Des Alleurs (D'), 52, 55, 63. 

Desbuissons, 74. 

Descamps (J.-B.-Marc-Antoine), 

35. 
Descamps (J.-B.), 26, 3i, 5i. 
Deschamps, 79. 
Deschamps (Fr.), 53, 66. 
Deschamps (L.), 73. 
Descroizilles (A.-Fr.-H.), 58. 
Descroizilles (Franc.), 37. 
Desdevises du Dézert, 91. 
Des Diguères, 90. 
Des Essarts, 44. 
Desgeneties, 35. 
Deshoussayes (abbé Colton), 27, 

29, 33. 
Des Maisons (comte), 91. 
Desmarest (L.-Franç.), 68. 
Desmarest (A.-G.), 79. 
Desraasières (J.-B.-H.-J.), 80. 
Des Michels, 52, 66. 
Desoria, 58. 
Desormeaux (D'), 77. 
Destigny, 58, 62. 
Destouet (D'), 79. 
Deu de Perthes, 57. 



Deville, 52, 53, 64. 

Dibdin, 93. 

Dicquemare (l'abbé), 40. 

Dognée, 95 . 

Dornay ou d'Ornay, 26, 32, 5i. 

Dreux du Radier, 41. 

Dubocage de Bléville, 36. 

Duboccage (M"*)^ 47. 

Dubois, 83. 

Dubois-Maison neuve, 75. 

Dubreuil (Alph.), 66, 

Dubreuil (Guill.), 64. 

Dubuc, 56, 59. 

Dubuisson (D**), 75. 

Duchesne (D' E.-A), 82. 

Duchesne (D^ Léon), 89. 

Duchesne-Duparc (D^), 85. 

Duclos (Charles-Pineau), 47. 

Duclos(DO, 53,55, 69. 

Dufal, 41. 

Dufay, 28, 3o. 

Dufilhol, 61. 

Du Hamel, 46. 

Dulague, 26, 32. 

Dumas, 69. 

Dumesnil {D'), 53. 

Dumesnil (D'' Edouard-J.-B.), 69. 

Dumesnil (P.), 52, 61. 

Dumolard, 38. 

Dumont de Courset, 75 . 

Dupasquier, 85. 

Du Perron, 41. 

Du Petit-Bois, 82. 

Dupias, 80. 

Du Pont, 36. 

Dupont-Delporte (baron), 20. 

Dupuis, 46. 

Duputel, 52, 60. 

Duranville (de), 68. 



102 



Du Resnel (l*abbé), 36. 
Du Rocher, 48. 
Durouzeau, 52, 62. 
Dusevel, 81. 
Dutrochet (D'), 77 . 
Dutuit, 67. 
Duval, 35. 
Duval>Sanadon, 76. 
Du Vivier de Streel, 94. 

Ebrard (D""), 87. 

Eisen, 37. 

Elle de Beaumont, 41. 

Elie-Lefebvre, 62. 

Engelstoft, 92. 

Epremesnil (d*), 41. 

Estaintot (comte d'), 53, 70. 

Estancelin, 79. 

Eu de (premier président), 20. 

Fabre, 77. 

Fabre-Velpelière, 88. 

Fabroni, 92. 

Falloy, 72. 

Fallue, 67. 

Faucher de Saint-Maurice, 95. 

Fauré, 85. 

Fayet (l'abbé), 65. 

Fée, 81. 

Félix, 54, 55, 71. 

Féret, 79. 

Ferrand, 4 1 . 

Fischer, 70. 

Flaubert (Dr), 52, 61. 

Flaug.rgues, 77. 

Fleury^ 60. 

Floquei| 64. 

Fîûurtns, S(5, 

Fontuine ^abbé), 26, 3i. 



Fontanes (de), 36. 

Fontanier, 62. 

Fontenelle (de), 36. 

Forfait, 36. 

Forget (DO, 86. 

Formage, 59. 

Formeville (de), 85. 

Formigny de la Londe (de), 91 . 

Fortin (Dr), 81. 

Fossé, 64. 

Fouard (l'abbé), 72. 

Fouquet de Flammars, 60. 

Fouray, 41 . 

Fourcroy (de), 74. 

Fourmetot de la Houssaye (de), 
3o. 

Fovillc (Alfred de), 92. 

Foville (A.-L.-Fr. de), 71. 

Foville (Achille-Louis), 53, 
54, 64. 

Fragonard (Théophile), 89. 

France (de), 3 1 . 

Franck - Carré (premier prési- 
dent), 20. 

Francœur, 75 . 

François, 88. 

François de Neufchâteau, 78. 

Fréchette, 95. 

Frêne (de), 35. 

Frère (Edouard), 53, 67. 

Frère (Henri), 53,55, 70. 

Frère (Samuel), 54, 71. 

Fresnais, 46. 

Fréval des Loges, 35. 

Fréville (de), 85. 

Froment (l'abbé), 39. 

Gaillard, 55, 65. 
Gaillard (G .-H.), 47. 



103 



Gallois, 38. 

Gaillon, 78. 

Gallot, 47. 

Garbiglietti, 93. 

Garneray, 65. 

Garnier de Bourgneuf, 66. 

Garnier, 86. 

Gasparin (comte de), 85. 

Gasté, 91. 

Gasielier (Dr), 75. 

Gaucher, 45 . 

Gaudet (D'), 84. 

Gaulle (de), 43. 

Gaultier, 52, 53, 67. 

Gédéon (Manuel), 95. 

GefFroy, 92. 

Genevois, 73. 

Gentil, 48. 

Geoffroy (Fr.), 47. 

Geoffroy (J.-Nic.-Cesaire), 77. 

Gérando (de), 75. 

Germain, 80. 

Gerville (de), 82. 

Giffard. 66. 

Gigot, 87. 

Gilbert, 32. 

Giraldès (Dr), 83. 

Girardin (comte de), 5i, 60. 

Girardin (J.), 5a, 55, 64. 

Giraud (le P.), 42. 

Giraud, 73. 

Girault, 68. 

Glanville (Guill.-Franç. de Bois- 
tard de), 53, 59. 

Glanville (Louis-Guill. -Léonce 
Boistard de), 68. 

Gleizes de Fourcroy, 85. 

Gobley, 87. 

Godde, 27, 33. 



Godefroy (Franc.), 47. 

C3odefroy (Ch.-P.-Amable), 58. 

Godescart (l'abbé), 44. 

Gois (Etienne-P.-Adrien), 45. 

Gois fils, 77. 

Gomart, 89. 

Gors, 52, 55, 65. 

Gosseaume (Dr), 27, 34, 5i, 56. 

Gosseltn, 71. 

Gossier (l'abbé), 52, 63. 

Goujet (l'abbé), 37. 

Gourdin (dom), 29, 36, 5i, 52, 

55, 56, 57. 
Gournay, 77. 
Grâce, 48. 
Grainville, 46. 
Grandidier (abbé), 48. 
Grappin (dom), 46. 
Grateloup (D' de), 83. 
Gravier, 72. 
Grégoire, 63. 
Grivel, 46. 
Groult, 40. 
Gruyer, 57. 
Guastalla, 93. 
Guérin (l'abbé),. 27, 3o. 
Gueroult (l'abbé P.-Remi-Ant - 

Guill.), 44. 
Gueroult (l'abbé P.-Ch -B.), 45. 
Guersent (D*"), 57. 
Guéry (l'abbé), 91. 
Guiard, 67. 
Guibal, 49. 
Guibert (l'abbé), 41. 
Guibourt, 84. 
Guillaume (Dr), 87. 
Guillié (Dr), 78. 
Guiot (l'abbé), 75. 
Guislain-Lemale, 88. 



104 



Guntz, 48. 
Guttinguer, 52, 61. 
Guyetant (Dr), 83. 

Haillet de Couronne, 26, 28, 33, 
55. 

Halliwell, 94. 

Hanotaux, 92. 

Harcoart (Mgr le duc Anne- 
Pierre), 25. 

Harcourt (Mgr Ije duc Franç.- 
Henri), 25. 

Hardouin-Michelin, 86. 

Hardy, 90. 

Harlé, 70. 

Hébert, 28, 3i. 

Hédou, 54, 71. 

Hellis (Dr), 52, 56, 62. 

Hellot, 60. 

Helot (Dr), 53, 68. ^ 

Hennequin, 82. 

Henri (Ossian), 85. 

Hcrberger, 94. 

Herbouville (marquis d'), 74. 

Hernandez, 75. 

Héron, 54, 56, 72. 

Heurtel, 70. 

Hill, 48. 

Hoden, 3i. 

Hoin, 47. 

Homais, 54, 72. 

Homberg, 53, 66. 

Houard, 48. 

Houel (Ch .-Juste), 52, 63. 

Houel (J.-P . -Louis-Laurent), 45. 

Houtou de la Billardière, 64. 

Houzeau, 70. 

Hubert, 33. 

Hue (Dr Jude), 74. 



Huet de Froberville, 46. 
Hugo (Victor), 80. 
Hurtrel d'Arboval, 77. 

Jacquin (l'abbé), 41. 

Jaddoulle, 33. 

Jamard, 41, 56. 

Jamet (Pabbé), 78. 

Janmart de Broaillant, 95. 

Janvier, 79. 

Jobard, 94. 

Join-Lambert, 91. 

Jolibois, 69. 

Joly (A.), 90. 

Joret, gi. 

Jourdan(Dr A.-J.-L.), 79. 

Jourdan (comte J.-B.), 61. 

Jubé, 71. 

Julia de Fontenelle, 79. 

Jullien, 82. 

Jussieu (Bernard de), 37. 

Juste (l'abbé). 69. 

Kerckoff van der Varout, 92. 
Kergariou (comte de), 52, 61. 
Kerkhove d'Exaerde, 93. 
Klauber, 40. 
Knobel, 49. 

Labbé (dom), 43. 

Labbey, 76. 

La Bouderie (l'abbé), 78. 

La Bourdonnaye (de), 25, 29. 

La Bruyère (de), 37. 

La Bunodière (de), 92. 

Labutte, 85. 

Lacabane, 84. 

La Caux, 62. 

Lacepède, 74. 



I05 



La Chapelle (l'abbé de), Sg. 

La Chesnaye, 42. 

La Croix-Chevrières (Pabbé), Sg. 

Ladevèze (Dr), 80. 

Ladoucette (baron de), 82. 

Lafaye (de), 38. 

Lafisse (Dr), 76. 

La Fresnaye (de), 87. 

La Harpe (de), 42. 

Lair, 75. 

Lalande (de), 40. 

Lalanne (Maxime), go. 

Lallemant, 6g. 

Lallemant (l'abbé), 27, 34. 

Lamandé (Fr.-Laur. de), 27, 35. 

Lamandé (Mandé-Corneille), 61. 

Lamare (vicomte E. de), 85. 

Lam arque (de), 88. 

Lamauve, 5g. 

Lambert, 82. 

Lamoureux, 75. 

Lamouroux, 78. 

Lancelevée, 5g. 

Lancia di Brolo, g5. 

L'Ange de la Maltière, 26, 27, 
33. 

Langlois (l'abbé), 68. 

Langlois (E.-H.), 64. 

La Prise (Gervais de), 46. 

La Prise (de), jeune, 47. 

Laporte-Lalannc, 60. 

La (Juesnerie (Guérard de), 7g. 

Larchevêque, 26, 3i. 

Largilliert, 68. 

La Rivière (l'abbé), 76. 

La Roche (de), 26, 3o. 

La Rochefoucauld (Mgr de), 32. 

Larochefoucault-Liancourt (mar- 
quis de), 84. 



Larochefoucaud-Liancourt (duc 

de), 74. 
La Rue (l'abbé de), 74. 
La Sizeranne, gi. 
La Soudexterie, 37. 
Lassus, 43. 
La Tour du Pin, 8g. 
Laugée (D.-Franç.), go. 
Laumonier, 27, 35, 5i. 
Laurencin (comte de), 43. 
Laurens, 82. 

Lautard (le chevalier), 80. 
Lavallée-Poussin, 47. 
Lebarbier aîné, 44. 
Lebarbier (J.-J .-Franc.), 74. 
Lebas, 25, 2g. 

Lebas (Jacques-Philippe), 37. 
Lebel, 72. 

Le Bidard de Thumalde, g 3. 
Leblanc, 3g. 
Leblond (Dr), 83. 
Le Boulanger (Philippe), 36. 
Le Boullenger (A .J.), 58. 
Lebouvier des Mortiers, 75. 
Le Breton, 72. 
Le Brument, 35. 
Lecadre(D'), 83. 
Le Canu, 3 1 . 
Lecaplain, 73. 

Le Carpentier(Ch.-J.-F.), 61. 
Le Carpentier (Ant.-Mathieu), 38. 
Le Cat, 26, 27, 3o. 
Lechalas, 56, 72. 
Le Chandelier, 27, 33. 
Leclerc, 42. 
Lecomte (l'abbé)^ 70. 
Lecoq, 8 1 . 
Ledanois, 26, 3o. 
Lefebvre (J.-A.), 88. 



io6 



LeFèvre, 35. 

Le Filleul des Guerrots, 60. 

Le Elaguais, 8 1 . 

Lefort, 72. 

Légal (Dr J.-Eugène), 90. 

Légal (Dr), 87. 

Legay, 72. 

Leglay, 83. 

Legrelle, 91. 

Legrip, 88. 

Lejeune, 65. 

Le Jolis, 86. 

Lemasson (L.), 57. 

Le Masson de Saint- Amand, 77. 

LeMesle, 32. 

Lemire, 42. 

Lemoine, sculpteur, 37. 

Lemoine, archiviste, 48. 

Lemonnier, 37. 

Lemonnier (A.-Ch.-G.), 46. 

Lemonnier (A. -H.), 79. 

Lemonnier fils (Henri), 89. 

Lenepveu, 90. 

Lenormand (l'abbé), 80. 

Lepage, 86. 

Lepasquier, 52, 63. 

Lépecq de la Clôture, 27, 34. 

Lépinois (de Buchère de), 71 . 

Le Pitre, 63. 

Le Prévost (Aug.), 52, 61. 

Le Prévost (Thomas-Placide) , 

56, 61. 
Le Prévost (D' P.-Philippe), 52, 

62. 
Le Prévost d'Exmes, 45. 
Le Prince, 26, 3i. 
Lepriol (l'abbé), 60. 
Lequeu, 46. 
Le Rat, 3i. 



Leroy (N.), 66. 

Leroy, 53, 55. 

Le Roy d'Etiolles (D'), 88. 

Leroux des Trois-Pierres, 76. 

Le Sauvage (D'), 76. 

Lescallier, 76. 

Lescellière-Lafosse (Dr), 83. 

L'Eschevin, 33. 

Le Suire, 44. 

Levasseur (l'abbé), 35. 

Levasseur (Dr Paul), 33, 71. 

Levavasseur (Benjamin), 36. 

Levavasseur (baron Ch.), 54, 72. 

Levavasseur (Léon), 36. 

Le veau, 43. 

Lévêque, 47. 

Lé Ver (le marquis), 83. 

Le Verdier, 54, 55, 73. 

Lévesque, 53, 66. 

Levieux, 62. 

Lévy (Aug.), 53, 55,68. 

Lévy(Marc), 55, 63. 

Letellier (F.-G.), 58. 

Letellier (J .-Joseph), 63 . 

Le Touzé, 88. 

Leturquier de Longchamp, 61. 

Lézurier de la Martel, 5 1 , 60. 

Lhoste, 57. 

Liais, 87. 

Licquet, 52, 55, 61. 

Ligot, 26, 32. 

Lillebonne (Fr.-H., comte de), 

V. duc d*Harcourt, 40. 
Limésy (de), 25, 29. 
Loiseleur-Delongchamps (Dr),77. 
Loménie de Brienne (de), :o. 
Longy, 91. 
Lormier, 71. 
Loth (Vabbé), 54, 55, 71. 



107 



Louis, 3g. 

Nouvel (l'abbé), 68. 

Lucas (rabbé)j 3i. 

Luxembourg (Mgr le duc de), 

25. 

Luynes (d'Albert de), Sy. 
Lyon net, 48. 

Machy (de), 40. 

Maclot, 42. 

Macquer, 47. 

Magnier, 52, 64. 

Maighen (de), 48. 

MaiUet du BouUay (Ch.-Nic), 26, 

28. 3i. 
Maillet du BouUay, architecte, 63. 
Maillet du BouUay (Ch.-Léon- 

Justin), 72. 
Maillet-Lacoste, 63. 
Mairan (de), 39. 
Malbranche, 53, 55, 69. 
Malle (Dr), 82. 
Mallet (Ch.-Aug.), 66. 
Mallet (Ch.-Franç.), 52, 61. 
Mallet (Jacques), ingénieur en 

chef des ponts et chaussées, 65. 
Malo (Charles), 80. 
Malouet (baron), 52, 62. 
Mancel, 85. 
Manry, 88. 

Maquerville (de), 27, 33. 
Marais, 54, 71. 
Marcenay de Ghuy (de), 4 1 . 
Marchai, 68. 
Marchand (J.-E.-A.), 85. 
Marescot de Lisores, 34. 
Margry, 90. 
Marigues, 43. 
Marmontel, 47. 



Marquis, 52, 54, 61. 

MartainviUe (marquis de), 63. 

Marteau de Grandvilliers, 42. 

Martin de X'iUers, 52, 65. 

Martinet, 90. 

Massieu (l'abbé), 45. 
. Matheus, 57. 

Matinée, 90. 

Mauduit, 66. 

Maurey (dom de), 46. 

Maurin (général baron), 62. 

Maussion (de), 36. 

Max-Simon, 87. 

Mazade (Dr), 88. 

Meaume (Ed.), 87. 

Meaume (J.-J.-Germain), 59. 

Menil, 48. 

Mentelle (de), 42. 
«Mérat (0'), 77. 

Mcrcastel (de), 37. 

Méreaux, 53, 70. 

MérieUe (D'), 69. 

Meurein, 87. 

Mézaise, 28, 34, 56. 

Michault, 41. 

Midy, 32. 

Milcent, 28, 35. 

Millard, 95. 

Millet (DO, 87. 

MUlet-Saint-Pierre, 88. 

Millien, 89. 

Milliet, 43. 

Miromesnil (de), 26, 32. 

Mirville (marquis Eudes de), 78. 

Mohamed EfFendy Charkauy, 94. 

Moléon (Tuleu de), 78. 

MoUevault, 74. 

Montaient (baron de), 92. 

Montault (comte de), 62. 



îo8 



Montémont (Albert), 80. 

Montfalcon (D'), 79. 

Mongez aîné (l'abbé), 44. 

Mongez jeune (l'abbé), 40. 

Monnet, 42. 

Montholon (de), 34. 

Monder, 90. 

Moore (Miss Annah), 49. 

Morand (Sauveur-Fr.), Sy. 

Morand (J.-Fr.-Clém.), Sg. 

Moreau jeune, 43. 

Moreau (César), 80. 

Moreau de Saint-Méry, 46. 

Moreau de Jonnès, 77. 

Morel (D' Benoît-A.),69. 

Morière, 87. 

Morin, 41. 

Morin (Gustave), 66. 

Morin (Bon.-Etienne), 64. 

Morin (P.-Etienne), 80. 

Morren, 93. 

Mortemart-Boisse, 80. 

Mouchon, 87. 

Mougenot, 89. 

Mouton, 70. 

Moutonnet de Clairfonds, 44. 

Moy d'Ectot, 25, 3o. 

Moyencourt, 28, 3o. 

Munaret (Dr), 83. 

Murât (comte de), 20, 52. 

Muret, 67. 

Mustel, 27, 34. 

Mutel de Boucheville, 75. 

Nainville (Billard de), 29. 
Nardo, 93. 
Natale (de), 94» 
Navet (Dr), 84. 
Necker (Jacques), 48. 



Necker, 48. 

Nepveur, 68. 

Neveu (l'abbé Ed.), 53, 67. 

Neveu (Fabbé), 27, 28, 32. 

Neveu-Lemaire, 90. 

Niel, 54, 72. 

Nion, 53, 69. 

Noôl de la Morinière, 27, 35, 5 1 , 

Nollet (Pabbé), 39. 

Nonotte, 42. 

Normanville (Fiquet de), 26, 32. 

Oberlin, 43. 
Odolant-Desnos, 46. 
Olry, 84. 
Opoix, 45. 
Orbigny (d'), 87. 
Oursel, 42. 

Paillart, 52, 65. 

Pamard, 43. 

Parchappe, 68. 

Parmentier, 43. 

Pasquier, 93. 

Passy (Fr.-A.), 81. 

Passy (Louis), 91. 

Pastoret (comte de), 45. 

Patel, 81. 

Patin, 77. 

Pattu, 78. 

Patulo, 41. 

Paulme, 73. 

Paumier, 52, 64. 

Pavie, 56, 58. 

Paviot de Saint-Aubin, 25, 3o. 

Payen, 80. 

Pécheux, 77. 

Pelouze, 84. 

Pennetier, 72. 



I09 



Percelat, 6i. 
Periaux (Nicétas), 89. 
Pénaux (P.), 5 9. 
Perronet, 40. 
Person, 65. 
Pesche, 82. 
Pesselier, 38. 
Petit (DO, 75. 
Peyssonnel, 48. 
Philippar, 84. 
Philippe de Prétot, 42. 
Philippis (de), 93. 
Picard (l'abbé), 53, 66. 
Picard de Prébois, 45. 
Pierre (Isidore), 86. 
Pierres, 46. 
Pigalle, 39. 
Pigou, 35, 29. 
Pilâtre du Rozier, 44. 
Pillore, 35. 
Pimont, 53, 64, 
Pinand (l'abbé), 36. 
Pinart, 26, 28, 3o. 
Pinartde Boishébert, 52, 55, 60. 
Pinel, 79. 
Pingeon (D^), 82. 
'Pingré, 38. 
Planche (13'), 84. 
Plouvicz (Dr), 87. 
Poan de Sapincourt, 54, 55, 72. 
Pollinière (Dr), 88. 
Ponce, 46. 
Pontcarré(L.-F.-ElieCamus de), 

34. 
Pontcarré (G.-Macé Camus de), 

25, 26, 29, 30. 
Porée (l'abbé), 91. 
Portrct, 84. 
Potel, 82. 



Pottier, 55, 67. 

Preisler, 49. 

Preisser, 53, 66. 

Prémagny (E.-F. Boistard de), 

26, 28, 3 1. 
Prévost (Nic.-Jos.), 64. 
Prévost (Gustave), 56, 73. 
Proust, 92. 
Pouchet, 64. 
Poulain, 26, 27, 32. 
Poussin, 89. 
Pouteau, 39. 
Power, 9 1 . 
Pugh, 59. 

Querlon (de), 43. 
Q.uételet, 94. 

Raffetot (Deschamps, comte de), 

65. 
Rafn, 93. 

Reboulleau (D"*), 89. 
Régnier, 92. 
Reinvillier (Dr), 88. 
Reiffenberg (de), 93. 
Reiset (Jacques), 63. 
Reiset (Jules), 83. 
Renou, 45. 
Restout (Jean), 37. 
Restout (J .-Bernard), 42. 
Rêver, 77. 
Revoil, 89. 
Rey (J.), 83. 
Ribard, 62. 
Ribeaucourt (de), 47. 
Ricard, 62. 
Richard, 55, 66. 
Rifaud, 8ï. 
Rigollot fils (Dr), 82. 



IlÔ 



Ritsch, 48. 

Rivaud la Raflinière (comte de), 

62. 
Rivière, 53, 54, 70. 
Raulin, 39. 
Robert, 58. 
Robert de Saint- Victor, 26, 27, 

33. 
Roberty, 54, 73. 
Robiquet, 84. 
Roda (Marcellino), 94. 
Roda (Giuseppe), 94. 
Roger (Dr), 91. 
Roisin (baron F. de), 85. 
Roland de la Platièrc, 44. 
Romans de Coppier (l'abbé), 40. 
Rondeaux (Jean), 67. 
Rondeaux de Montbray, 34. 
Rondeaux de Sétry, 26, 28, 32. 
Rosnay de Villers, 60. 
Rougeville (de), 26, 3i. 
Rousselin (D'), 71. 
Rouville (de), 25, 29. 
Rouxelin, 41. 
Roy (l'abbé), 46. 

Saa8(abbé), 26, 3o. 
Sacy (de), 25, 29. 
Sage, 46. 

Saint-Âignan (de), 38. 
Saint-Ange, 47. 
Saint-Foix, 37. 
Sainl-Hilaire (l'abbé de), 29. 
Saint-Paul (de), 36. 
Saint-Philbert (de), 69. 
Saint-Suplix, 42. 
Saint-Q,uentin (de), 7 1 . 
Saint- Vallier (l'abbé de), :î2. 
Saissy (Dr), 76. 



Saladin, 83. 
Salgues (D'), 79. 
SalvoHni, 94. 
Sangiorgi, 95. 
Sanson, 73. 

Santarém (vicomte de), 93. 
Sarrazin, 54, 73. 
Sautelet, 93. 
Sauvage (l'abbé), 73. 
Sau Vigny (de), 42. 
Savin (D""), 80. 
Savoye-Rollin, 5i, 59. 
Scancgatti, 33. 
Schlumberger, 84. 
Selis, 46. 
Semichon, 73. 
Sénéchal, 76. 

Sepmanville (baron de), 'j^. 
Serain, 75. 
Sesmaisons (de), 60. 
Simon, 28, 3i. 
Simon (Georges), 71. 
Simonin, 53, 70. 
Sinclair, 92. 
Sinner (de), 81. 
Slodtz (Ant.-Séb.), 38. 
Slodtz (Paul-Ambr.), 38. 
Slodtz (René-Michel, dit Michel- 
Ange), 39. 
Smith (John-Spencer), 80. 
Smytière (de), 90. 
SollicofFre, 79. 
Sorel, 45. 
Soubeyran, 83. 
Soyer-Willemet, 81. 
Stabenrath (de), 55, 65. 
Stassart (baron de), 93. 
Suchetet, 73. 
Sue jeune, 43. 



1 1 1 



Suite, 95. 
Swilgué, 63. 

Tachet de Barneval, 70. 

Taillasson, y5. 

Talma (Dr), 94. 

Tanchou (D'), 81. 

Tarbé des Sablons, 77. 

Tardieu (Ambroise), 90. 

Tardieu (J . - Jos . -Ch . ), 58. 

Tardieu (J.-R.)> 88. 

Tauxier, 7 1 . 

Terrisse (abbé), 25, 26, 29. 

Tessier, 47. 

Teste (général baron), 20 . 

Thibault, 26, 28, 3o. 

Thiébeaut de Berneaud^ 78. 

Thiélens, 94. 

ThieuUen, 60. 

Thil, 62. 

Thillaye (Dr J.-B.- Jacques), 77. 

ThiUaye Platel, 35. 

Thinon, 66. 

Thiroux de Crosne, 27, 33. 

Thomas, 47. 

Thouret, 46 . 

Tiolier, 77. 

Titon du Tillet, 37. 

Tostain, 47. 

Tougard (l'abbé), 90. 

Tousiain de Richebourg, 40. 

Toustain de Richebourg fils, 44. 

Travers (Emile), 9 1 . 

Travers (Julien), 86. 

Tressan (de), 39. 

Trochereau de la Morlière, 38. 

Tudot, 84. 

Turnor, 49. 



Vacandard (Vabbé), 54, 56. 

72. 
Vacherot, 83. 
Vallery-Radot, 90. 
Valiez (Dr). 94. 
Valmont de Bomare, 39. 
Valois, 42 . 
Vandeuvre, 52, 63. 
Van Duyse, 94. 
Van Hasselt, 94. 
Vanssay (baron de), 63. 
Varin, 35. 
Vastel, 36. 
Vaudin-Bataille, 91. 
VauqueIin(J.-G.-B.), 58. 
Vauquelin (L.-Nic), 75. 
Vavasseur (Paul, 70. 
Venance (le P.), 47. 
Vèae, 78. 
Verdière, 52, 65. 
Verrier, 66. 
Vervoitte, 68. 
Vezou (de), 43. 
Vial du Clairbois, 45. 
Viel, 44. 

Vigne (D'), 52, 58. 
Vigneral de Sevrey, 25, 26, 3o. 
Vignon (l'abbé), 37. 
Vigny (de), 39. 
Viguier^ 86. 
Villar y Marcias, 94. 
Villedeuil (de), 35. 
Villequier (Asselin baron de), 60. 
Villers (de), 44. 
Vinageras, 94. 
Vincent, 53, 56, 69. 
Vincent, 47. 
Vincent (Fr.-A.), 76. 
Vingtrinier (Dr A.-B.), 64.