(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Children's Library | Biodiversity Heritage Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Nouveau recueil de comptes de l'argenterie des rois de France, pub. pour la Société de l'histoire de France"






»"!* 



Digitized by the Internet Archive 

in 2009 witii funding from 

University of Ottawa 



littp://www.arcliive.org/details/nouveaurecueildeOOdoue 



NOUVEAU RECUEIL 

DE 

COMPTES DE L'ARGENTERIE 

DES ROIS DE FRANCE 



IMPRIMERIE DE A. GOUVERNEUR 



A NOGENT-LE-ROTROU. 



NOUVEAU RECUEIL 



COMPTES DE L'ARGENTERIE 

DES ROIS DE FRANCE 

PUBLIÉ 
POUR LA SOCIÉTÉ DE LHISTOIRE DE FRANCE 

Par L. DOUËT-D'ARCQ 




A PARIS 

LIBRAIRIE RENOUARD 

HENRI LOONES, SUCCESSEUR 

LIBRAIRE DE LA SOCIÉTÉ DE l'hISTOIRE DE FRANCE 

RUE DE TOURNON, N° 6 

M DCCG LXXIV 



EXTRAIT DU RÈGLEMENT. 

Art. U. — Le Conseil désigne les ouvrages à publier, et 
choisit les personnes les plus capables d'en préparer et d'en 
suivre la publication. 

II nomme, pour chaque ouvrage à publier, un Commissaire 
responsable, chargé d'en surveiller Texécution. 

Le nom de l'éditeur sera placé à la tête de chaque volume. 

Aucun volume ne pourra paraître sous le nom de la Société 
sans l'autorisation du Conseil, et s'il n'est accompagné d'une 
déclaration du Commissaire responsable, portant que le travail 
lui a paru mériter d'être publié. 



Le Commissaire responsable soussigné déclare gîte Védition 
du Nouveau Recueil de Comptes de l'Argenterie des Rois de 
Fran'ce, préparée par M. Douët-d'Arcq, lui a paru digne d'être 
publiée par la Société' de l'Histoire de France. 

Fait à Paris, le -1" octobre \%1A. 

Signé L. DELISLE. 



Certifié, 
Le Secrétaire de la Société de l'Histoire de France. 
J. DESNOYERS. 



SA>'TA BAKBAKA 



PRÉFACE. 



Il y a vingt-trois ans, en 1851, nous avons publié pour 
la Société de l'histoire de France un volume intitulé : 
Comptes de V argenterie des Rois de France au xiv^ siècle . 
Comme ce volume est devenu rare et ne se rencontre plus 
facilement, il ne sera pas superflu de reproduire ici le tableau 
de son contenu. On y trouve : 

1° Le premier compte de Geoffroi de Fleuri, argentier du 
roi Philippe le Long, pour les six derniers mois de l'année 
1316. C'est le premier compte de l'Argentier qui soit venu 
à notre connaissance. 

2" Un compte d'Etienne de la Fontaine, Argentier du roi 
Jean, pour le terme de la Saint-Jean 1352. 

3° Journal de la dépense du roi Jean en Angleterre depuis 
le l^"" juillet 1359 jusqu'au 8 juillet 1360, jour de son débar- 
quement à Calais. Ce compte s'applique à la troisième et 
dernière année de la captivité du roi Jean en Angleterre. 
Au moment du tirage de la dernière feuille de ce volume de 
1851, M. Lahure me montra un compte original en parche- 
min, que je reconnus de suite pour être un compte précédant 
celui-ci. M. Lahure, qui en était propriétaire, le rendit à 
M. le duc d'Aumale, qui l'a publié dans le Philobiblion. Ce 
compte est d'autant plus curieux, qu'indépendamment de 
son intérêt au point de vue technologique, il en a un autre 
très-saillant au point de vue de l'histoire. Dans notre édi- 
tion, nous l'avons fait suivre d'un itinéraire du roi Jean en 
Angleterre. 

4° Dépenses faites à l'occasion du mariage de Blanche de 

a 



ij PREFACE. 

Bourbon, fille de Pierre I""", duc de Bourbon, avec don 
Pèdre, dit le Cruel, roi de Castille, en 1352. 

5" Inventaire du garde-meuble de l'Argenterie dressé en 
1353 par Etienne de la Fontaine, au moment où il quittait 
ses fonctions pour prendre celles de maître des eaux et 
forêts, en faveur de son successeur Gaucher de Vannes, ou 
mieux de Vanves *. 

6° État de la vaisselle du roi Jean, portée à Germigny, 
au mois de décembre 1363. 

7° Tableaux des prix des comptes de Geoffroi de Fleuri, 
et d'Etienne de la Fontaine. 

8° Une table des mots techniques qui se trouvent dans 
ces comptes. 

Nous passons au contenu du nouveau volume que nous 
publions pour la Société de l'histoire de France. 

C'est d'abord un compte particulier rendu par Geoffroi 
de Fleuri en 1317, d'un nombre considérable de draps d'or 
et de soie, et même de quelques meubles, le tout tiré de la 
tour du Louvre, au haut étage au-dessus de la chambre du 
Trésor, ce qui était sans doute le local de ce que l'on appe- 
lait les Garnisons de l'Argenterie, et qu'on dirait aujour- 
d'hui le Garde-meuble, pour être employé pour le service 
du roi Phihppe le Long et de la reine Jeanne de Bourgogne, 
sa fem,me. Ce petit compte est fort curieux pour l'étude de 
ces riches étoffes d'espèces diverses comprises sous le nom 
générique de draps d'or et de soie. On y remarquera plus 
particulièrement la mention de Toulousins dJ Outremer, 
que nous n'avions pas encore rencontrée ailleurs. Il y est 
aussi question d'une espèce de tartaire ou brocart, appelé 
taffetas : les quiex tartaires Ven claime ta fêtas. Evi- 
demment ce tartaire-taffetas ne peut avoir aucune espèce de 

1. Dans l'original on peut lire absolument l'un ou l'autre. Nous 
préférons Vanves, parce que c'est le nom d'un lieu très-rapproché 
de Paris. 



PREFACE. llj 

ressemblance avec l'étoffe appelée Cendal, dans les comptes 
du xiT*" et du xv^ siècle, et Taffetas, dans ceux du xxf siècle. 
Le taffetas est une étoffe de soie unie, une simple toile de 
soie, et n'a rien de commun avec le tartaire, que nous 
croyons être une sorte de brocart. L'appellation est la même, 
mais l'étoffe est toute différente. On sait au reste que les 
exemples ne manquent pas, dans les textes du moyen-âo-e, 
d'un même mot employé dans des acceptions très-diverses. 

Le document qui suit est un autre compte particulier de 
draps d'or et de soie, rendu par Édouart Tadelin, de Luc- 
ques, mercier du roi Philippe de Yalois, en 1342. Ce petit 
compte est intéressant au même point de vue que le précé- 
dent, mais il a sur lui l'avantage d'être accompagné des 
prix. 

Tient ensuite un document qui, de même que le journal 
de la dépense du roi Jean en Angleterre du volume de 1851, 
se recommande au double point de vue, technologique et 
historique. C'est l'inventaire et la vente après décès des 
biens de la reine Clémence de Hongrie, veuve du roi Louis 
le Hutin. 

Clémence de Hongrie a été la seconde femme du roi Louis 
le Hutin. C'était la fille aînée de Charles I", dit Martel, roi 
de Hongrie, et de Clémence de Habsbourg. Hugues de Bou- 
ville l'aUa chercher dans la Fouille le 12 décembre 1314, et 
l'amena en France, où elle fut mariée le 19 août 1315, et 
couronnée à Reims le 24. Elle fît son testament au Temple 
le 5 octobre 1328 ^ et mourut le 12, suivant le P. Anselme-, 
mais le 13, suivant son inventaire, et suivant son épitaphe, 
qui était aux Jacobins de Paris. 

Le père de Clémence, Charles Martel, ne fut jamais que 
roi titulaire de Hongrie. Car il ne quitta point l'Itahe, où 

1. Il est en français. Valbonnais l'a donné dans son Histoire du 
Dauphiné, t. II, p. 217. 

2. P. Ans. t. ^^ p. 92. 



iv PRÉFACE. 

il était né et où il mourut, à Naples, en 1295, à l'âge de 
23 ans, laissant de sa femme Clémence de Habsbourg, un 
fils, Charles Robert, et par contraction Charobert, qui fut 
roi de Hongrie, et deux filles, Clémence, mariée à Louis le 
Hutin, et Béatrix, mariée à Jean II, Dauphin de Vien- 
nois ^ 

Suivant Mézeray, lorsque Clémence vint en France, la 
première femme de Louis le Hutin, Marguerite de Bour- 
gogne, vivait encore, mais reléguée au Château-Gaillard 
pour cause d'adultère, et où elle périt par strangulation. Il 
pense que c'est précisément l'arrivée de la jeune reine qui 
hâta sa fin. Si nous disons la jeune reine, c'est un peu par 
galanterie, car elle avait une sœur cadette Béatrix, mariée 
au dauphin de Vienne , et leur père était mort en 1295, 
c'est-à-dire vingt ans avant le mariage de Clémence. EUe 
avait donc alors vingt-deux ou vingt-trois ans pour le 
moins, ce qui n'était pas considéré comme très-jeune pour 
une princesse. Car, d'après les usages du temps, les prin- 
cesses se mariaient généralement beaucoup plus tôt. 

Nous donnerons ici l'analyse de quelques actes, soit éma- 
nés de la reine Clémence, soit se rapportant à elle. 

En 1315, Louis le Hutin fit don à la reine Clémence de 
plusieurs terres situées en Normandie. Le préambule mérite 
d'être rapporté : « Loys, par la grâce Dieu rois de France 
et de Navarre. Nous faisons savoir à touz présenz et à ve- 
nir, que Nous, considéranz la joieuse et agréable compain- 
gnie que Climence, par la grâce Dieu Roy ne de France et 
de Navarre, nostre très chère compaigne, nous porte humble- 
ment et amiablement, par quoi elle dessert bien que nous li 
en doiens faire guerredon courtoisement, à ladite Roj'ne et 
à ses hoirs et à ceus qui de lui auront cause, donnons per- 
petuelment à touz jours , sans espérance de rappel , les 
choses qui s'ensuivent : — Les maisons et manoirs de Mai- 

1. .^rt de vérif. les dates, t. 2, p. 55. 



PREFACE. V 

neville, Hébecourt, S. Denis de Fermen et Wardes — les 
maisons et manoirs de Marregny et de Dampierre — les 
villes, maisons et manoirs d'Escojes et de Warclive — les 

avainnes de la forest de Lyons et de Bray Ce fii fait et 

donné à Taumain, l'an de grâce mil trois cenz et quinze, ou 
mois de noy.embre ». (Original parchemin, scellé du grand 
sceau en cire verte, sur lacs de soie rouge et verte. — 
Trésor des chartes, carton J. 423, pièce n° 34.) 

Dans son testament, qui est du mois de juin 1316, Louis 
le Hutin constitue à la reine Clémence 25,000 livres tour- 
nois de rente pour son douaire. Voici une anah^se de cet 
acte important, conservé aux Archives nationales : 

« Innomine Patris et Filii et Spiritus sancti, amen. 
L'an de grâce mil troiz cenz et seze, u moiz de juing. Nous 
Loys, par la grâce de Dieu Roy de France et de Navarre, 
en sain et en ferme propoz de nous ordener à nostre sauva- 
ment pour le remède de nostre âme, à grant délihéracion 
faison cest présent nostre testament. » 

Il ordonne l'entière exécution du testament de son père. 

Il statue sur sa sépulture, 

Sur le payement de ses dettes, 

Sur les restitutions à faire en son nom. 

« Item, à grant provision et à grant délibération, à Clé- 
mence, nostre très chière compaigne, nous otroions pour 
son douaire vint et cinq mil livres tournois, à prendre d'an 
en an, en lieus certainz, si comme il est contenu expressé- 
ment es leitres qui sont suz ce faites, séelées de nostre grant 
seel, si comme il appert es dites leitres. Et à greigneur 
seurté pour li, en cest présent testament, nous voulon et 
ordenon que pour son douaire ele ait xxv mil livres tournois 
de rente, à prendre chascun an, es lieuz qui sont nommez 
expressément es dites leitres. Et de ce nous charjon espé- 
cialment noz exécuteurs . » 

Il lègue 50,000 livres pour le passage d'Outremer. 



vj PREFACE. 

Suit une longue liste de legs laits aux églises pour fonda- 
tions de chapelles et pour anniversaires. Puis une foule 
d'autres, à ses chambellans, à ses chevaliers, et aux gens de 
son hôtel. 

« Et de ces présent testament, ordenance et volenté der- 
renière, nous avons fait et ordené noz exécuteurs, nostre 
amé et féal Raoul, évesque de Saint-Malou , nostre chier 
oncle Charles, conte de Valoys, nostre chier frère Phelippe, 
conte de Poitiers, nostre chier oncle Loys, conte d'Evreueus, 
nostre chier frère Charles, conte de la Marche, nostre chier 
oncle G. conte de Saint Pol. Item, noz amez et féauz Gau- 
chier, connestable de France, Miles, seigneur de Noyers, 
Hugues d'Augeron, et frère Vybert, nostre amé confesseur. » 

(Original sur deux peaux de parchemin, l'une de 66 cen- 
timètres et l'autre de 18. Scellé du grand sceau en cire 
verte au bas de la charte, et du contresceau aux joints des 
deux peaux de parchemin. — Trésor des chartes, carton J. 
404, pièce n° 22. — Sous le n" 22 bis il s'en trouve une 
copie du temps sur un grand rouleau de parchemin. Tous 
les legs y sont disposés par alinéas, ce qui en facilite la 
lecture.) 

Lettres de Philippe le Long, du 14 mars 1316 (V. S.), qui 
maintiennent l'abbé et les religieux de Saint-Denis dans 
leurs droits aux assises d'Orléans, contre les prétentions de 
la reine Clémence ^ 

Le 15 août 1317, à Poissy, il se fit un accord entre le 
roi Philippe le Long, d'une part, et la reine Clémence de 
Hongrie, veuve de Louis le Hutin, d'autre part. La charte 
originale de cet accord, qui est en français, porte, entre 
autres choses, que Philippe le Long recevra de la reine 
Clémence « la maison du Boys de Vincennes, moult profi- 
table et moult neccessaire pour nous, » et qu'en retour il lui 
donnera « la grant maison qui fut du Temple à la grant 

l.K. 40, n°6. 



PRÉFACE. vij 

tour, séant à Paris vers Saint-Martin des Chans'. » Elle 
est ainsi datée et souscrite : « Donné à Poissi, le quinzeisme 
jour d'aoust, en l'an de grâce mil trois cenz et diz et sept. 
Présenz : Loys, conte de Evreux, nostre cher oncle, les 
évesques de Laon, de Monde et de Noj on, Loys de Cler- 
mont, seigneur de Bourbonois, chamberier de France, 
Blanche de Bertaigne, et Henri, seigneur de Seuli, bouteiller 
de France, noz cousins ; maistres Pierres de Chappes, tréso- 
rier de Laon, Pierre Bertrant, arcediacre en l'église de 
Clermont, Arnaut de Saint-Genis, chantre de Bourges, 
Nicole deCesseruel, Raoul de Praelles, clers; Guillaume de 
Beau-semblant, chevaler, et Jehan Billoart, bourgeois de 
Paris. » A la charte sont appendus, sur doubles lacs de soie 
rouge et verte, les sceaux, en cire verte, des deux contrac- 
tants. Celui de la Reine, qui est un peu fruste, la représente 
debout, sous une arcade gothique, coiffée en cheveux, vêtue 
d'une robe descendant à longs phs jusqu'aux pieds, tenant 
de la main droite un sceptre fleurdelisé, et posant la gauche 
sur l'agrafe de son manteau, qui est vairé. A sa droite l'écu 
fleurdehsé de France ; à sa gauche celui de Hongrie (fascé 
d'argent et de gueules de huit pièces). Légende (: ^S". Clemen- 
de d)ei graci{a regi)ne Fy^ancie et Navarre. Au con- 
tresceau, dans une rosace un écu arrondi, parti de France 
et de Hongrie avec la légende f Contras. Clemen. Del 
gra. regine Franc, et Navarre ^. 

En 1317, Philippe le Long maintient l'abbaye de Preuilly 
dans la garde et le ressort de la prévôté de Moret, contestés 
à l'abbaye par les gens de la reine Clémence de Hongrie^. 

Charles le Bel, par ses lettres datées de Paris, février 

1. Le testament de Clémence de Hongrie, donné par Valbon- 
nays, t. 2, pag. 220, est daté du 5 octobre 1328, en nostre chambre 
du Temple. 

2. Tr. des chartes, J. 1044, n° 22. Cette pièce est transcrite dans 
le registre JJ. 53, n° 270. 

3. K. 192, liasse 8, pièce 52. Copie moderne. 



VllJ PREFACE. 

1322, assigne à la reine Clémence, veuve de Louis le Hutin 
son frère, 546 livres 10 sous 8 deniers, obole, tournois, sur 
la prévôté de Caen, pour la fin du payement de son douaire. 
Dans d'autres de même date il lui donne encore, comme 
complément de son douaire, 497 livres 19 sous 6 deniers, 
maille, tournois, àprendre sur des fiefs et fermes de Norman- 
die. Ces deux lettres sont en français. La dernière contient le 
détail précieux d'un grand nombre de fiefs de Normandie*. 

En 1323 Clémence de Hongrie assistait au contrat de 
mariage de Charles de Calabre avec Marie de Valois ^. La 
même année elle était en procès avec l'abbaye de Saint- 
Denis touchant un cas de justice au prieuré d'Ausone^. Et 
l'année suivante avec l'abbaye de Saint-Maur-des-Fossés, 
pour la garde et le ressort d'Evry-sur-Seine, Lices et 
FaveroUes'*. 

On trouve dans le Recueil des Ordonnances, tome lY, 
page 109, des lettres de Charles le Bel, du 6 mars 1326, 
portant que Tabbaye de Ferrières sera démembrée de la juri- 
diction et du ressort de la reine Clémence, auquel elle avait 
été soumise à cause des terres assignées pour sa dot, et 
qu'elle sera réunie à la couronne. 

Lettres de Clémence de Hongrie , adressées au chapitre 
de Saint-Martin de Tours, auquel elle donne 7 livres de 
rente pour l'entretien do trois lampes ardentes devant le 
corps de saint Martin. Le 28 mars 1327^. 

Elle abandonne un procès commencé devant sa cour à 
Corbeil, contre Jean d'Andresel, au sujet de la haute justice 
de la ville de Coi gnôles (Coignières-Hurepois) ; l'acte est inséré 
dans une approbation du roi, datée de Vincennes, juin 1328^. 

1. JJ. 61, n°s263 et327. 

2. J. 4H, ho 43. 

3. Reg. du parlement coté X, 5, f. 396. 

4. Ihid., fol. 482 v» et 506. 

5. JJ. 66, no 262. 

6. JJ. 651, no 119. 



PREFACE. IX 

Par lettres datées du Louvre, le 19 juillet 1328, le Roi 
lui met dans les mains le comté d'Auxerre, au nom du 
dauphin de Viennois, lequel tenait en ses prisons le comte 
d'Auxerre*. 

Lettres de Clémence de Hongrie, par lesquelles elle ren- 
voie Etienne Bouciau, bourgeois de Lorris, d'une accusation 
d'infraction d'asseurement. Le 26 juillet 1328 2. 

En décembre 1330, Philippe de Valois amortit 18 livres 
de rente à l'église de Saint-Spire de Corbeil, et 12 livres à 
l'église de Notre-Dame de la même ville, rentes qui avaient 
été données par les exécuteurs testamentaires de la reine 
Clémence ^, en exécution de son legs^. 

En 1331. Fondation par les exécuteurs testamentaires de 
la reine Clémence de Hongrie, veuve de Louis X , d'une 
chapelle dans l'église de l'abbaye de Saint -Denis. Du 
25 mars 1331 ^. 

En 1335. Le dauphin Humbert H renonce, entre autres 
choses, eu faveur de Philippe de Valois, à tout ce qu'il 
pourrait demander en raison de l'exécution du testament de 
sa tante, la reine Clémence de Hongrie. Au Vivier en Brie, 
lel7juiUetl3356. 

La reine Clémence avait établi pour ses exécuteurs testa- 
mentaires « nostre très chier seigneur et cousin, monsieur 
Phelippe, par la grâce de Dieu rov de France (Philippe de 
Valois), et nos chiers cousins, missire Looys, duc de Bour- 
bon, et missire Robert (d'Artois) comte de Beaumont, 
révérens pères en Dieu, frère Jaques, évesque de CornoaiUe, 
nostre confessor, et l'abbé de Sainct-Denis en France, et nos 

1. JJ. 651, n° 175. 

2. JJ. 69, n°9L 

3. JJ. 66, n° 411. 

4. Voy. le testament, dans Valbonnays. 

5. K. 42, n' 9. 

6. J. 626, n' 149. 



X PREFACE. 

amez et féaulx conseillers, frère Pierre de la Palu, de 
l'ordre des Prescheurs, missire Jehan de Beaumont, seigneur 
de Saincte-Geneviève \ et messire Pierre de Villepereur, 
chevalier, missire François de Mont-Flascon , missire 
Nicole de Cailloue et mestre Guillaume de Fourqueux , nos 
clers ^ » 

Elle avait légué -^ riches joyaux à la plupart d'entre 
eux. « Item, nous Icu sons et douons à nostre très chier sei- 
gneur et très amé cousin le Roy de France (Philippe de 
Valois) nostre image de Monsieur sainct Looys ^, faict en la 
manière d'évesque qui tient son doit, ainsi comme il est, à 
tout son doit dessusdit. » 

« Item, à nostre très chière et très amée cousine la 
Rojaie de France régnant à présent '*, nostre Chef des onze 
mille Vierges, à tout le sanctuaire ; et voulons que nos exé- 
cuteurs le fassent parfaire par Jehan de Montpellier, qui l'a 
encore. 

« Item, à nostre très chier cousin le comte d'Alençon^, 
nostre meilleur fermail que nous ayons en France. 

« Item, à nostre chier cousin le duc de Bourbon'', nostre 
meilleur fermail emprès. 

« Item, à nostre chier cousin le comte de Beaumont''', 
nostre meilleur fermail emprès les deux. 

« Item, à nostre chier neveu le Dauphin de Viennoys^, 
nostre bon chapel gros, que Symon de Lisle fîst^. » 

1. Au comté de Beaumont-sur-Oise. 

2. Valbonnays, t. 2, pag. 220. 

3. S. Louis de Marseille. 

4. Jeanne de Bourgogne, première femme de Philippe de 
Valois. 

5. Charles, comte d'Alençon, tué à la bataille deCrécyen 1346. 

6. Louis, qui fut le premier duc de Bourbon. 

7. Robert III d'Artois, comte de Beaumont. 

8. Le dauphin Guignes, neveu de Clémence, par Béatrix de 
Hongrie sa mère, sœur de la reine Clémence. 

9. Valbonnays, t. 2, p. 219. 



PREFACE. XJ 

La reine Clémence, comme on l'a déjà dit, mourut à 
Paris, au Temple, le jeudi 13 octobre 1328. Son inventaire 
fut commencé le mardi suivant 18 octobre, en présence de la 
plupart de ses exécuteurs testamentaires, auxquels Philippe 
de Valois avait adjoint par commission Jean Billouart et 
Pierre des Essars. « Et y furent nos seigneurs présens, le 
mardi, le merquedi, le joedi et le vendredi que l'inventoire 
des gros joyaux se fist, et puis s'en départirent aucuns, 
c'est assavoir : mons. de Bourbon, nions, de Beaumont, et 
mons. l'abbé de S. Denys. Et le dénombrement de l'inven- 
toire fut fait, présent les autres » (page 38). 

On commença par faire la prisée des joyaux qui se trou- 
vaient au Temple. C'était, comme on Ta vu, l'habitation de 
la reine Clémence. Le fameux Simon de LiUe, et cinq autres 
orfèvres en furent chargés. Il y a, dans cette partie de l'in- 
ventaire, une expression que nous n'avons rencontrée que là, 
et qu'il convient de remarquer. C'est celle de doit. Par un 
doigt, il faut entendre toute bague qui a plusieurs pierreries. 
Celles qui n'en avaient qu'une s'appelaient anneaux. 

Après les joyaux viennent les livres, partagés en deux 
catégories, les livres de chapelle et les roumans. Parmi 
les livres de chapelle on remarque le bréviaire de la reine 
Clémence. Il était à Tusagedes Jacobins, et Ton se rappelle 
qu'elle y fut enterrée. Il fut adjugea Philippe de Valois 
pour la somme de 45 livres parisis. Quant aux roumans, on 
voit qu'il en acheta deux, les Fables d'Ovide, au prix de 
50 livres parisis, et TAlmanach aux Juife, 30 livres parisis. 
Ce fut la reine Jeanne d'Evreux ^ qui acheta presque tout 
le reste. 

A la page 68 se trouve un chapitre très-intéressant. C'est 
celui des robes de la reine Clémence : « Inventoire des robes 
Madame, livrées par Johanot, son tailleur. » Ce Jean Bil- 
louart, l'un des deux commis par le roi, en achète plusieurs. 

1 . Jeanne d'Évreux, troisième femme de Charles le Bel. 



xij PRÉFACE. 

On trouvera à la page 83 la vaisselle d'étain et la batterie 
de cuisine. A la page 85 les sambues, sortes de selles exclu- 
sivement à l'usage des femmes. 

A la page 87 : « Inventoire des chevaux Madame, rendus 
par Johan de Bouchon, son escuier. » On y trouve quatorze 
chevaux, non compris les deux du char, et « un petit noir, 
rendu au Gratteur, ménestrel, à qui il estait. » Plus, trois 
palefrois. 

Inventaire des vins, à la page 89. Il n'y a de mentionnés 
que des vins du Gâtinais, et du saugié. D. Carpentier parle 
de vin sauge, c'est-à-dire dans lequel on faisait infuser de 
la sauge. Quoi qu'il en soit de cette explication, ici le saugié 
se vend plus cher que le vin. Car deux queues de vin vieux 
ne sont payées que 7 livres parisis, tandis que deux queues 
de saugié sont vendues 10 livres parisis. 

Inventaire de ce qui se trouvait dans l'hôtel de la reine à 
Corbeil, à la page 92. 

A Tigery (Seine-et-Oise), arrondissement de Corbeil, à 
la page 95. 

A Fontainebleau, à la page 97. 

A Moret en Gâtinais (Seine-et-Marne), à la page 98. 

A Flagy en Gâtinais (Seine-et-Marne), à la page 99. 

A Lorrez-le-Bocage (Seine-et-Marne, arrondissement 
de Fontainebleau), à la page 99. 

A Grez en Gâtinais (Seine-et-Marne), à la page 100. 

A Nemours en Gâtinais (Seine-et-Marne), à la page 100. 

Au Mez-le-Mareschal (Seine-et-Marne), à la page 101. 

A Lorris en Gâtinais (Loiret), à la page 102. 

A Châteauneuf-sur-Loire (Loiret), à la page 104. 

« Inventoire des biens qui estoient es hostiex Madame 
en Normendie, » à la page 104. 

A Maineville (Eure), à la page 108. 

« Item, les debtes que Perceval Vincent, receveur Ma- 
dame a balliées à recevoir par les exécuteurs, partie receue, 
et partie à recevoir, » à la page 109. 



PRÉFACE. XllJ 

« Item, autres debtes deues à Madame au temps de son 
trespassement, » à la page 110. 

« Recepte des fieffermes de Normendie pour le terme de 
la S* Michel l'an xxvui. » 

« Somme toute de cest présent inventaire 

. . . 21,082 livres, 14 sous, 11 deniers parisis. » 
A la page 112. 

Somme que l'on pourrait évaluer approximativement à 
celle de 210,820 livres d'aujourd'hui. 

A la suite de cet inventaire de la reine Clémence de 
Hongrie, nous pubhons le iT compte de Guillaume Brunel, 
argentier du roi Charles YI, pour le terme de la Saint Jean 
1387. Nous le publions in extenso, non-seulement le 
compte proprement dit, qui s'arrête ici à la page 268, mais 
encore les mémoires particuliers des fournisseurs qui vien- 
nent à la suite et sont les pièces de comptabilité à l'appui, 
pour que l'on ait ici un spécimen complet d'un Compte de 
l'Argenterie. 

Voici une liste chronologique des Argentiers, avec l'ana- 
lyse plus ou moins étendue de ceux de leurs comptes 
qui sont venus jusqu'à nous. 

ARGENTIERS DES ROIS. 

Geoffroi de Fleuri, argentier du roi Philippe le Long. 
On a de lui un compte de l'an 1316, qui a été publié dans 
notre volume de 1851, et un compte particulier de draps d'or 
et de soie rendu en 1317, qui est imprimé en tête de ce 
volume. Ses lettres de noblesse, données à Lérv, au mois 
d'août 1320, sont imprimées dans notre volume de 1851. 
Il n'était plus Argentier en 1322, comme on l'apprend du 
passage suivant d'un Journal du trésor, au lundi 7 juin 1322: 
— « Guillelmus de Podio. cordubanarius régis, pro denariis 



XIV PREFACE. 

sibi debitis per cedulam Gaufridi de Floriaco, quondam 
argent arii régis ^ » 

Geoffroi de Fleury est qualifié de bourgeois de Paris 
dans des lettres de 4325^, et de trésorier du roi dans d'au- 
tres de 1336^. En 1338, le Roi amortit 25 livres de terre 
données par Geoffroi « de Floury » son trésorier, pour la 
fondation d'une chapelle ^. Semblable amortissement de l'an 
1339^. La même année, le Roi lui donne une maison à Paris 
« en la rue que l'en dit Crosse- Vache ^. » Il est encore qua- 
lifié de trésorier du roi en 1349'''. Il était mort en 1353, 
comme il appert du passage suivant d'une charte de cette 
année-là : « Jehanne de Fleuri, femme de feu Geoffroi de 
Fleuri, jadis bourgois de Paris ^. » 

Pierre Toussac, argentier du roi Charles le Bel. Il ne 
reste pas de comptes de lui. Mais il est souvent nommé dans 
un Journal du trésor aux années 1322 à 1326 ^. 

« Mercurii xxvij januarii (1322. v. s.). » 
« Petrus Toussac, argentarius domini régis, pro 
denariis sibi debitis pro fine compoti sui tempore sui 
facti de tempore quo dominus rex erat Cornes Marchie, 
de quibus fuerat assignatus super vicecomitatum Augi, 
per litteras régis de mandato, datas xxij januarii CGC xxj°, 
et litteras dicti Pétri recognitorias, \\y xxxij ' vj^ 3*^ tur. 
Contate per se, et Machium de Machis super regem"'. » 

1. KK. 1, fol. 93. 

2. iS. 62, n" 330. 

3. KK. 2, fol. 208 V". 

4. JJ. 71, n° 203. 

5. lUd., n» 272. 

6. Appelée depuis Trousse- Vache. JJ. 73, n° 259. 

7. JJ. 77, n° 381. 

8. S. 68, n" 10. 

9. KK. 1, pages 227, 326, 378, 388, 435 et 450. 

10. Ibid., page 4. 



PREFACE. XV 

« Martis viij^ die novembris (1 323) . » 

« Petrus Toussac, argentarius régis, pro denariis 
traditis Radulpho de Salmuro, tailliatori domine regine, 
per litteras dieti R., xl' p. 

« Petrus Toussac , argentarius régis , pro denariis 
traditis Thome Cote, tailliatori régis, per litteras suas, 
Ix'p. 

« Idem P. pro denariis traditis Thome Houel, coute- 
pointier, xl'p. 

« Petrus Toussac, argentarius, pro denariis traditis 
Symoni de Insula, aurifabro Parisiensi, super eo quod 
debebat habere pro factione capitis beati Martini Turo- 
nensis, ij*^^ p. per litteras dicti Symonis. 

« Idem, pro denariis solutis Petro de Essartis, pro 
quadam ymagine argentea facta de mandato domine 
regine, Ixvj^ xij^ p. 

« Idem, pro denariis solutis Stephano de Atrio, 
esmaillyatori , pro quinque capuciis broudatis cum 
pellis de opère Anglie pro regina et de mandato suo, 
ij*^ xP p. \ » 

Pierre des Essars, argentier du roi Charles le Bel. Il 
ne reste pas de comptes de lui. On trouve, en 1320, un 
Pierre des Essars, qualifié de valet du roi, qui reçoit des 
lettres de noblesse ^ Sous la même année, un Pierre des 
Essars, qualifié de bourgeois de Paris, et Jelianne, sa 
femme ^. En 1333, un amortissem^^nt pour Pierre des 
Essars, bourgeois de Paris, et Jeanne, ; femme*. Ce Pierre 
des Essars est-il le même que l'argent; ? Gela est probable, 

1. KK. 1, page 396. 

2. JJ. 59, n" 495. 

3. J. 151, nos 53 et 55. 

4. JJ. 66, no 1347. 



XVJ PREFACE. 

surtout pour celui qui est qualifié vallet du roi. Car on a 
des lettres d'amortissement de Charles le Bel, pour des cha- 
pelles fondées dans l'église de Saint-Germain-l'Auxerrois, 
par Pierre des Essars, argentier et vallet de chambre du 
roi, données ad supplie acionem dilecti Pétri de Essar- 
tis, argentarii et valleti nostri, et datées de Saint-Ger- 
main-en-Laj^e, le l""" janvier 1325 (v. s.) ^ En 1339 et en 
1346, on retrouve un Pierre des Essars qualifié de conseiller 
du roi et bourgeois de Paris ^ Dans d'autres lettres de l'an 
1346, ilhabite en « la grant rue de S* Germain » (r Auxerrois) ^ . 
Enfin, dans un compte de Saint-Germain-l'Auxerrois de 
1356, on lit : « Pour plusieurs partiez bailliez pour couvrir 
la chapele P. des Essars^. » C'est bien ici de l'Argentier qu'il 
s'agit, témoin la fondation de 1325. 

« Dominica prima die decembris (1325). » 
« Cepimus super Petrum de Essartis, argenterium régis, 
in partibus suis pro denariis per eum receptis a magistro 
Henrico de Sabinis, iij'^ iiij'"' xvj^ 3*^ ob. tur. Val. iii*= xvj' 
iij^ p. ^. » 

« Martis xxiiij die decembris. » 
« Petrus de Essartis, argentarius régis, pro denariis sibi 
traditis pro necessariis dicte argentarie, iij"' iiij<='p., per 
très lilteras ipsius Pétri ^. » 

En 1351, un Pierre des Essars, W des comptes et bour- 
geois de Paris, reçoit des lettres de rémission du roi Jean. Il 
avait été emprisonné sous le règne de Philippe de Valois '''. 

Jean Billouart, argentier du roi Charles le Bel. On n'a 

1. S. 82, n» 14. S. 10), n» 1. JJ. 64, n° 23. JJ. 69, n° 16U. 

2. S. 103, n" 3. S. 13, n° 2. 

3. S. 66, n° 4. 

4. LL. 730, f. 43. 

5. KK. 1, page 865. 

6. KK. 1, page 880. 

7. JJ. 81, n» 199. 



PRÉFACE. XVlj 

pas de comptes de lui. Dans ses lettres d'anoblissement de 
l'an 1319, on voit qu'il était trésorier du roi ^ On le trouve 
avec ce titre jusqu'en 1325. Dans des lettres de 1320, il est 
qualifié de « familier mons. de Valois ^, » et de « familier 
du roi » en 1331 ^. Dans un compte du trésor pour le terme 
de la Saint-Jean 1327 : Johannes Billouardi, nunc ar- 
gentarius régis summa 23,267^ 4^ 9"^ parisis. Et pour le 
terme de la Toussaint suivant une nouvelle somme de 
27,286' il^ par.*. Il était mort en 1340, époque où il est 
question de Marie la Macelle, sa veuve ^. 

Guillaume de Montreuil, argentier du roi Philippe 
de Valois. On n'a pas de comptes de lui. C'est le prédécesseur 
d'Etienne de la Fontaine. Il est souvent nommé dans le Journal 
du trésor (1322-1326). Il était Argentier au plus tard en 
1341. Car on lit dans des lettres de cette année Guillelmi 
de Monsteriolo , tune receptoris Tholose , et nunc 
argentarii nostri^. En 1343, il habitait rue des Fossés- 
Saint-Germain, comme on l'apprend d'un acte où il est 
question d'une maison « assise à Paris ou Fossé S. Germain 
(l'Auxerrois), tenant d'une part à Guillaume de Moustereul, 
argentier du roi'. » On a plusieurs lettres de Phihppe de 
Valois adressées « à nostre amé argentier, Guillaume de 
Moustereul, » savoir, deux datées de Paris , 20 avril 1334, 
et une de Troyes, 4 juin 1334. Ce sont des commissions 
pour saisir des biens de débiteurs du roi en Champagne ^. 
En 1360, Edouart Tadelin était en procès avec Guillaume 

1. JJ. 59, n° 65. 

2. J. 377, n" 21'^ 

3. JJ. 66, no 705. 

4. KK. 2, f. 165 v». 

5. JJ. 72, n° 245. 

6. JJ. 74, no 401. 

7. S. 65, no 29. 

8. JJ. 69, no» 18 et 46. JJ. 70, n" 159. JJ. 74, n» 79. 

b 



Xviij PRÉFACE. 

de Montreuil, ancien Argentier du roi. L'arrêt fut prononcé 
le 14 août 13601. 

Etienne de la Fontaine, argentier de Philippe de 
Valois, puis du roi Jean. Il succéda à Guillaume de Mon- 
treuil en 1348. Il nous reste de lui trois comptes entiers et 
un fragment assez considérable d'un quatrième. Ils se trou- 
vent dans un registre conservé aux Archives nationales, 
sous la cote KK. 8. C'est un in-folio carré de 219 feuillets 
de parchemin. Nous en donnons une analyse très-étendue, 
à cause de son importance, et ajSn qu'elle puisse servir de 
guide pour les autres comptes de l'Argenterie. Le commen- 
cement de ce registre manque. Il s'ouvre au milieu d'un 
chapitre de Pelleterie, par ces mots : 

folios 

1 « Vermeil qu'il orent en ladicte compaingnie et à 
ladicte feste (de l'Étoile), pour la cote et le 
surcot de chascun, ij fourrures de menuvair 
tenant chascune vij'^'^ xvj ventres, etc » 

1 v° Chanevacerie délivrée en ce terme pour le Roy, 

pour mons. le Daulphin et ceuls de sa com- 
paingnie, tant pour le fait de leurs tailleries, 
comme pour le linge qu'il ont accoustumé 
prendre et avoir, délivrée au terme de Tous- 
sains. 

2 v° Chambres pour le Roy, pour mons. le Dauphin 

et pour nos autres seigneurs de France. 

5 v° Draps d'or à faire offrandes pour le Roy, et 

pour mons. le Dauphin. 

Prima grossa. 

6 Orfaverie pour le Roy, pour monseingneur le 

Dauphin et ceuls de sa compaingnie. 

1. Reg. du parlement X. 5, fol. 460. 



PRÉFACE. xix 

folios 

9 v° Joiaulz et vaisselle d'or et d'argent pour le Roy, 
et pour mons. le Dauphin. 

10 Madrés et cailliers, à boire vins nouveaux, déli- 

vrés au terme de Toussains, pour le Roy, pour 
mons. le Dauphin et ceuls de sa compaingnie. 
lOv" Coutellerie. 

1 1 Coiffes et pingnes. 

» Gans et braiers, et autres choses de ce mestier. 

12 Coffres, malles, bahus et autres choses achetées 

de ce mestier. 

1 2 v° Cliaucemente. 

1 3 Communes choses. 

1 4 Parties pour l'anniversaire du roy Philippe der- 

renièrement trespassé, queDiex absoille, fait en 
ce terme' à Saint-Denis en France, ou mois de 
septembre. 

11^ grossa. 

l4v°Dons en ce terme. Et premièrement Draps de 
laine. 

1 7 Draps d'or, velluaus, cendaux et autre mercerie 
pour les dons du Roy et de monseigneur le Dau- 
phin. 
Façons de robes pour les doins (sic) du Roy et 
de mons. le Dauphin. 

1 7 v° Pennes et fourreures pour les dons ordinaires 
du Roy. 

20 — pour les dons de madame la Royne. 

— — de monsieur le Dauphin. 

20 v°Chanevacerie pour les dons du Roy et de mons. 
le Dauphin. 

1. Probablement le terme de Noël 1351. 



XX PRÉFACE. 

folios 

Orfaverie, id. 

Hanaps à piez et couvercles et autres joyaux 
d'argent pour les dons du Roy. 
22 v° — pour les dons de mons. le Dauphin. 

Deniers payés en ce terme par l'Argentier pour 
lez dons du Roy. 

Madrés et cailliers, à boire vins nouveaux, dé- 
livrés en ce terme pour les dons du Roy. 

23 Pignes pour les dons du Roy. 

23 v° Ganterie pour les dons du Roy — du Dauphin. 

24 Dons de chapeaux de bièvre. 

Coffres, malles et bahus pour les dons du Roy. 
24v°Chaucemente pour les dons du Roy. 

Communes choses pour les dons du Roy, 

///* grossa. 

Parties de plusieurs choses achatées en ce terme 
pour l'ordenance et estât de madame Margue- 
rite de France \ et de la fille au duc de Bour- 
bon^, lesquelles ont esté receues en l'abbaye 
de Poissi^ 

Et par lettre de tesmoingnage de madame 
Marie de Clermont, religieuse en ladite abbaye 
de Poissi, rendue à court. (f. 24 v°.) 

Autres parties achatées en cedit terme de plu- 
sieurs marchans et délivrées, tant pour cause 

1. Fille du roi Jean et de Bonne de Luxembourg, sa première 
femme, naquit au Louvre le 20 septembre 1347, et mourut le 
25 avril 1352. 

2. Marie de Bourbon, fille de Pierre I^r, duc de Bourbon, et 
d'Isabelle de Valois. 

3. L'abbaye de Poissi, c'était un prieuré de dominicaines. 



PRÉFACE. XXJ 

folios 

des noces et espousailles de madame la Royne 
de Navarre, fille du Roy ^ faites au Vivier en 
Brie ou mois de janvier, comme pour l'orde- 
nance de son estât, par mandement du Roy 
nostredit seigneur, donné le xviij® jour de jan- 
vier, l'an CGC Ij, rendu à court. (f. 26) 
27 v° Commune dépense et menues mises faites en 
ce terme pour le fait de l'Argenterie. 

28 IIII^ grossa. 

Summa totalis expense 59468^ 6* 8*^ ob. parisis. 

Et 23402 scutacumdimidio. 

Debentur ei 2571 ' 2'9^ ob. p. 

Et l4212scutacumdimidio. 

Et tradidit débita, etc. 
partes hic in fine, as- 
cendencia ad 14270M5* 6<^ p. 

Et 1 071 5 scuta cum quarto. 

Sic débet dictus Argen- 
tarius 10699^ 12'8'^ob. p. 

Et debentur ei 3497 scuta cum quarto. 

28v°Les parties de 44123' 9^ 3'' p., et de 9000 escus 
d'or, sanz pris, receus comptans au Trésor 
depuis le premier jour de juillet l'an mil CGC Ij, 
jucques au iiij'^ jour de février ensuivant oudit 
an, des quels mencion est faite ci devant ou 
premier feuillet de ce compte es parties de la 
recepte. 

29 r" (En blanc.) 

1. Jeanne de France, fille du roi Jean et de Bonne de Luxem- 
bourg , épousa en secondes noces Charles le Mauvais , roi de 
Navarre. 



xxij PRÉFACE. 

folios 

29v°Les parties de 13270' 15^ 6* p. Et de 10715 
escuzet 1 quart, bailliez en debte en ce présent 
compte par ledit Argentier, et les noms des 
personnes à qui il sont deuz. 

(Fin du compte de l'argenterie du terme de Noël 1351.) 



31 Compte d'Etienne de la Fontaine pour le terme 

de la saint Jean 1 352. 

(Du fol. 31 au fol. 74 v°. Imprimé dans le volume 
des Comptes de l'Argenterie, de 1851.) 

75 Les parties de 4545' parisis, escrips ou Journal 
du Trésor sur les parties de l'Argenterie ou 
terme saint Jehan l'an CGC lij, et dont mencion 
en est faite ci-dessus en la recepte de ce pré- 
sent compte, ou premier feuillet. 

75 v"' Les parties de 89' 9^2*^ parisis, contenues ou 
compte de Guillaume Chappellain, tondeur de 
draps, dont mencion est faite ci devant ou qua- 
trième feuillet. 

78v°Les parties de 339' 7^ parisis, contenues ou 
compte Eustace du Bruille, tailleur et varlet 
de chambre du Roy, dont mencion est faite ci- 
devant ou chapitre de façons de robes. 

80 v'' Les parties de 1 37' 1 7' 4'' parisis, contenues ou 
compte de Martin de Goussi, tailleur des robes 
mons. le Dauphin. 

82 Les parties de 75' 15^ 9*' parisis, contenues ou 
compte Gieffroy Gochet, tailleur et varlet de 
chambre mons. le duc d'Orhens. 

82 v" Les parties de 34^ 4^ parisis, contenues ou 
compte Asseline du Gai, cousturière du Rov. 



PRÉFACE. Xxilj 

folios 

83 Les parties de 486' 14^ parisis, contenues ou 
compte de Thomas de Châlons, coutepointier 
du Roy. 

84v<'Lesnoms des v chambellans du Roy, veneurs, 
archiers et escuiers de déduit, et aydes de vé- 
nerie dudit seigneur, qui ci-dessus ont eu 
cottes hardies et houces de vert à bois, ou 
chapitre de draps de laine pour les dons 
extraordinaires du Roy, s'ensuivent : 

Premièrement. 

Chambellans du Roy. 
Monseigneur Robert de Lorris. 
Monseigneur Jehan d'Andresel. 
Monseigneur Jehan de Clermont. 
Monseigneur Loys de Harecourt. 
Monseigneur Gui de la Roche. 

Veneurs du Roy. 
Monseigneur Régnant de Giri . 
Monseigneur Guillaume Poulain. 
Huet des Ventes. 
Milet de Fouchières. 
Jehan Abraham. 
Guiot de Fouchières. 
Jehan Cochet. 
Philippot Moquet. 

Escuiers du déduit. 
Pluyau du Val. 
Jehan de Corguilleray. 

Archiers. 
Enguerran Lalemant. 
Pierre Chaillouel. 



XXIV PREFACE. 

folios 

Perrinet le Buffle. 
Et Colinet de Crespi. 

Aydes de vénerie du Roy. 
Jehan Dreue. 
Guillaume Maillart. 
Robert Rogaut. 
Robinet Dreue. 
Jehan de Machaut. 
Gillet de Charruns. 
Robinet Rogaut, et Robinet de Maudestour. 

85 Les noms des variés de chambre du Roy et de 
mons. le Dauphin, qui ci-dessus, es chapitres 
de dons de couteaux, de sarges. Premièrement 
couteaux et sarges délivrés. S'ensuivent : 

Tassin du Bruille. 

Poupart le Barbier. 

Guillaume à la Gauche. 

Jehan le Vaillant. 

Touset. 

Guillaume Doucet. 

Regnaudin de Bahncourt. 

Pierre Pannier. 

Et Jehan le Braillier, orfèvre. 
Touz variez de chambre du Roy. 

Martin de Coussi, tailleur. 
Guillemin l'Espicier. 
Mace le Barbier. 
Jehan de Sarqueux. 
Jehan Prieur. 
Robinet Poupart 
Et Estienne Castel. 
Touz variez de chambre [du Dauphin]. 



PRÉFACE. XXV 

folios 

Les parties de ^ baillées en debte en ce 

terme pardevers la court par l'Argentier, et 
les noms de plusieurs personnes à qui il sont 
deuz. 

86 Somme . . 9515 livres 4 sous 6 deniers parisis. 
Et 2384 écus d'or. 

87 Les parties de plusieurs choses prises de l'exé- 

cution madame la royne Jehanne de Bour- 
goingne, queDiexabsoille. Lesquielx l'Argentier 
rent ci devant en ce présent compte en plu- 
sieurs lieux et chapitres pour nient et sanz pris. 
87 v" Les parties de plusieurs choses prises en l'Inven- 
taire Guillaume de Moustereul, et rendues 
sanz pris en plusieurs lieux et chapitres de ce 
présent compte. 
(Fin du compte de l'Argenterie de la Saint Jean 1352.) 



88 Compte d'Etienne de la Fontaine du l®' juillet 

1 352 au \ ^"^ janvier suivant. 

(C'est le terme de Noël. Il contient les dépenses faites 
pour l'anniversaire de Philippe de Valois.) 

88 v° Somme de la recette . . . 14371 ^ 5^ 4^ p. 

Et 3000 écus sine precio. 

89 Draps de laine. 

91 v°Tonture de draps. 

Soye, cendaulx, toilles et autres estophes pour 
les œuvres des tailleries, tant du Roy comme 
de monseigneur le Dauphin. 

1. Le chiffre en blanc. 



XXVJ PRÉFACE. 

folios 

92 v" Façons de robes pour le corps du Roy, démons. 

le Dauphin et ceulx de sa compagnie. 

93 Pennes et fourrures pour le Roi. 

94 v° — pour le Dauphin. 

96 — pour le duc d'Orléans. 

97 — pour le comte d'Anjou. 

97 v° — pour mess. Jehan et Philippe 

de France et Loys de Bourbon . 
99 — pour le duc de Bourgogne. 

» — pour le comte d'Alençon. 

99 v° — pour le comte d'Étampes. 

100v°Ghanevacerie bailliée à Asseline du Gai, coustu- 
rière du Roy, pour faire le linge neccessaire 
pour le corps dudit seigneur, au terme de 
Toussains, pour sa Chappelle, pour le corps de 
mons. le Dauphin, et aussi pour noz autres sei- 
gneurs de France de sa compaignie. 
101 Parties des chambres que le Roy a eues en ce 

terme. 
103 Item, parties des chambres ordinaires au terme 
de Toussains pour mons. le Dauphin, le duc 
d'Orléans, le comte d'Anjou, mons. Jehan et 
Philippe de France. 
105 Parties pour la chappelle, tant du Roy, comme 
de monseigneur le Dauphin. Néant. 
Draps d'or à faire offrandes. 
105v°Orfaverie pour le Roy, pour mons. le Dauphin 

et ceuls de sa compaignie. 
106v°La copie du compte dudit Jehan le Braillier 
et les parties des besongnes et ouvrages 
d'orfaverie qu'il a faiz et délivrez en ce 
terme. 



PRÉFACE. XXvij 

folios 

110 v° Parties de deux paire de harnois de guerre pour 

le duc d'Orliens. 

111 Vaissellemente d'argent délivrée en ce terme 

par devers le Roy et par devers mons. le Dau- 
phin pour le cours de leurs ostelx. 
1 1 1 v° Joiaulx d'or et d'argent délivrez par devers 
mons. le Dauphin. 
» Madrés et cailliers. 
11 2! v° Coutellerie. 

» Coffres, malles, bahus. 
HSv^CoifTes, pignes et tabliers. 

114 Gans et braiers. 

115 Chaucemente. 

1 1 5 v° Communes choses. 

1 1 7 Parties de l'anniversaire du roy Philippe derre- 

nierement trespassé, que Diex absoille, lequel 
a esté fait en ce terme ou mois de septembre, 
en l'esglise de Saint Denis en France. 

118 Dons en ce terme. — Draps de laine pour les 

dons ordinaires du Roy. 

119 Item. Draps de laine pour les dons extraordi- 

naires du Roy faiz de grâce espécial et par 
mandemens du Roy rendus à court. 

120 v°Item. Draps de laine pour les dons de mons. le 

Dauphin. 

121 Tonture de draps pour les dons du Roy et de 

mons. le Dauphin. 
» Soye, cendaux et autre mercerie, id. 

1 22 Façons de robes pour les dons du Roy. 

1 22 v° Pennes et fourreures pour les dons ordinaires 

du Roy. 
123v°Item. Pennes et fourreures pour les dons extra- 



XXVllj PRÉFACE. ' 

folios 

ordinaires du Roy faiz de grâce espécial et par 

mandement. 
124v°ltem. Pennes et fourreures pour les dons de 

nions, le Dauphin. 
1 25 v" Chanevacerie pour les dons du Roy. 
» Joyaus d'or et d'argent pour les dons du Roy. 

1 28 v° Autres joyaux d'argent pour les dons de mons. 

le Dalphin. 

129 Orfaverie pour les dons du Roy et de mons. le 

Dalphin. Néant. 
» Madrés et cailliers à boire vins nouveaux, pour 
les dons du Roy. 

1 29 v° Coutellerie pour les dons du Roy et de mons. le 

Dauphin. Néant. 
» Dons de chapeaux de bièvre. 

1 30 Ganterie pour les dons du Roy. 

1 30 v° Coffres, malles, bahus, id. 

» Coiffes et pignes pour les dons. 
» Chaucemente, id. 

1 31 Communes choses, id. 

1 31 v° à 1 39 Dépenses pour le mariage de Rlanche de 
Bourbon avec le roi de Castille. 
(Imprimé dans le vol. de 1851.) 

1 39 Commune despense. 

M^Ow^^Summatotalis 27568^ 18M1'i parisis. 

Et 18480 écus d'or et 3/4. 

Sic debentur ei 23197M3' 7"^ parisis. 

Et 15480 escus et 3/4. 

Et tradidit débita, etc., 

ascendencia ad sum- 

mam de 21083' 15' 4*^ parisis. 



PRÉFACE. XXIX 

folios 

Et. 19514 scuta auri cum 

dimidio et tercio unius . 

Sic debentur ei 21 1 3M8' 4"^ parisis. 

Et débet 4033 scuta cum duobus 

terciis et tribus quar- 
tis unius. 

141 Les parties de 6157^ 6^ 5^* p. receus par le 

compte du trésor en ce terme. 
141 v°Les parties de Guillaume Chapellain, tondeur du 

Roy, de 165* 6* p. 
l44v°Le transcript des parties Eustace de Brulle, 

tailleur du Roy, de 349' 1 3' par. 
146v°Les parties Martin de Coussy, tailleur de mens. 

le Dalphin de Vienne, de 149' 3' par. 

148 Les parties de Gieuffroy Cochet, tailleur de 

mons. le duc d'Orléans, de 56' 14^ 8"^ par. 

1 49 Les parties Asseline du Gai, cousturière du Roy. 
150v°Les parties Thomas de Challons, coustepointier 

di^Roy, de 490' 8« par. 
1 52i Copie du compte Guillaume de Vaudethar, or- 
fèvre du Roy, de 1 486 escus et 2/3. 

153 Les noms de plusieurs personnes qui ont eu 

robes en ce terme. 

1 54 Id. — gens du Séjour. 

155 Les parties de 21 083' 15^3'' p. Et de 19514 

escuz et demi et ij tiers, baillées en debte à la 

court. 

(Fin du compte de l'Argenterie du terme de Noël 1352.) 



1 57 C'est le X^ compte et derrain de Estienne de la 
Fontaine, Argentier du Roy nostre sire, pour le 



XXX PRÉFACE. 

folios 

fait de son dit office d'Argenterie, puis le pre- 
mier jour de janvier l'an mil CGC lij, jusques 
ou premier jour de may l'an mil CGC liij pro- 
chain ensuivant, que ledit Estienne fu institué 
et fait Maistre des eaues et forests du royaume 
de France. 

Pour le corps du Roy, etc 

Et en la fin de cest présent compte sont escripz 
et contenuz touz les jouyaux et autres choses 
que ledit Argentier avoit en garnison en son 
hostel, ou nom et pour ledit seigneur. Touz 
lesquielx furent bailliez et livrez par inventoire 
à Gauchier de Vanves, retenu nouvel Argentier 
dudit seigneur le premier jour de may des- 
susdit. 

(Cet inventaire de l'Argenterie comprend ici les feuillets 
174 v° à 182 r°. Il est imprimé dans le volume des 
Comptes de l'Argenterie publié en 1851.) 

183 III^ grossa. 

Somme toute 1919i 14^ 8*^ parisis. 

Et 11 424 escus et le tiers d'un escu. 

Somme toute de la recepte 

13326' 9^2" p. Et 730 escus et 3/4. 



Gaucher de Vanves*, argentier du roi Jean. Il succéda 



1. Au texte on peut lire indifféremment Vannes ou Vanves. 
Nous avons imprimé la première de ces formes dans le volume de 
1851. En y réfléchissant, nous préférons la seconde, par la raison 
qu'il est plus vraisemblable que l'Argentier était de Vanves, qui 



PRÉFACE. XXXJ 

à Etienne de la Fontaine. On a un faible fragment de son 
premier compte, du l'''" mai 1353 au V novembre suivant. 
Ce fragment ne contient que la recette. Mais on a son cin- 
quième compte entier, du 1" juillet 1355 au 3 janvier sui- 
vant. Il se trouve dans le même registre que celui des 
comptes d'Etienne de la Fontaine, c'est-à-dire le reg. coté 
KK. 8, et à la suite. En voici une analyse étendue : 

folios 

1 93 C'est le V® comte Gauchier de Vanves, Argentier 
du Roy nostresire, des receptes et mises falotes 
par ledit Gauchier à cause d'icelli office, puis 
le premier jour de jullet mil CGC L v, jusques 
au iij*' jour de janvier escluz prochain ensuivant 
en celh an. Pour le corps du Roy, de madame 
laRoyne, de mons. le Dauphin ainsné fils du 
Roy, pour leurs compaignies et pour leurs 
dons. Et aussy d'aucunes autres dépenses et 
mises faictes par ledit Argentier pour l'orde- 
nance et estai de Madame de Savoy e, à cause 
des noces et espousailles faictes en ce terme du 
conte de Savoie et de elle. Et finalement de la 
mise et despence que ledit Argentier a faicte du 
commandement de nosseigneurs des comptes 
pour les V cierges ardens continuelment jour 
et nuit en l'églize de Paris devant l'ymage 
Nostre Dame à l'antrée du cueur. 

Recepte. 

1 95 Summa totalis recepte 1 809 ' 3M 0*^ ob. p. 

Et 10841 escus iij quars et 

ij tiers. 

est près de Paris , plutôt que de Vannes , au fond de la Bre- 
tagne. 



XXXlj PREFACE. 

folios 

Mises de laRecepte dessusdicte. 

Draps de laine. 

1 97 Tonture de draps. 
Chanevacerie. 

'lOVy^Draps d'or et de soye et autre mercerie. 

198 Pelleterie. 

1 99 v° Façons de robes. 

200 Cousturerie de linge. 

» Coutepointerie et brodeure. 
200v°Orfaverie. 
203v°Joyaulx d'or et d'argent. 
2105 Tapisserie. 
205 v° Madrés et cailliers. 

Couteaulx à tranchier. 
Coffres et malles. 

» Ganterie. 
207 Chaucemente. 
207 v° Communes choses. 

208 v° It grossa. — Dons en ce terme. 

Draps de laine. 

209 v° Tonture de draps. 

» Draps d'or et de soye. 
209 v° Chanevacerie pour les dons. 
Pelleterie. 

21 Joyaulx d'or et d'argent. 

21 1 v° Tapisserie ou sarges. 

Coutellerie. 

Coffrerie ou sommage. 

Chapeaulx de bièvre pour les dons du Roy. 

Madrés et caiUiers, id. 



PREFACE. XXXIIJ 

folios 

Ganterie, id. 

212 Chaucemente, id. 
Communes choses. 

21 2lv° Autre mise et despense faicte en ce terme par 
un mandement du Roy, donné à la Noble 
Maison, le viij^jourd'aoust cccly, de plusieurs 
choses qui ci-après s'ensuivent, selonc le con- 
tenu d'un roulle envoyé cloz du seel du secret, 
auquel roulle ledit mandement est corrélatif. 
Pour l'ordenance de la contesse de Savoye 
fille de mons. de Bourbon, à cause des noces 
et espousailles de elle et du conte de Savoye. 

Summa. . . 1962^ 18^ parisis. 

Et 2260 escus de oO^parisis l'écu. 

21 3 (Dépense des v cierges, voy. cm titre du compte.) 

III^ grossa. 
Commune despense. 

''2\3\°Summa totalis expense 1 0437' 2^ pari sis. 

Et 17199 escuz2/4 1/2. 

Debentur ei 8617' 18^ 1'' ob. de qui- 

bus cadunt prodebitis 
1618' 18" p. 

Sic ei 6999'16«7''ob. débiles. 

Et 6357 scuta cum dimidio 

quarto ac tercio. 

Et débet pro debitis. . 1 4490 scuta cum quarto 

et tercio. 

Et 1 07 mutones cum tri- 
bus quartis. 

c 



XXxiv PRÉFACE. 

folios 

214 Debtes prises en ce terme sur le compte de 
l'Argentier et par ses cédules, pour les rendre 
aus personnes qui s'ensuivent. 
2(1 5 v° Les parties Guillaume Ghapellain, tondeur de 
draps. 
La copie du compte Eustace du BruUe. 
21 6 v" Les parties du compte de Martin de Coussy, 

tailleur du Dauphin. 
M 7 Id. de Pierre le Picart, tailleur de mons. d'Anjou. 
21 7 Id. de Pierre Denys, tailleur de madame la Dau- 
phine. 
Entre les fol. 217 et 218 se trouve un papier qui est une 
requête adressée à la Chambre des comptes par 
Estienne et Denisot de la Fontaine, frères, enfans de 
feu Estienne de la Fontaine. 
Elle est sans date. 

Au recto du folio 218 on lit : 

Primus compotus Galcheri de Vanves, de facto 

Argentarie a prima die maii CGC liij, usque ad 

primam diem novembris post, quâ die moneta 

fuit mutata de iiij d. à v d. 

(Le reste du recto ainsi que le verso sont eu blanc.) 

219 et dernier. 

Est un fragment de compte, sans doute de Gaucher de Vanves. 
On lit au verso : 

Siimma totalis recepte presentis compoti 

431 72 M 8^ 9*1 3 poitevines parisis. 

Et 569 scuta auri cum quarto et dimi- 

dio quarto unius. 

Guillaume Brdnel, argentier du roi Charles VL II 
était trésorier du roi en 1376 ^ En 1387 il prenait le titre 

1. Vov. JJ. 109, n° 139. 



PREFACE. XXXV 

de trésorier et Argentier du roi. Il avait pour contrôleur 
Pierre Poquet, pour lieutenant Jean de Mantes, et pour 
clercs Odin Rousseau et Perrin Riclievillain. On a trois de 
ses comptes. Le xvijS qui est celui que nous imprimons. Il 
se trouve dans un registre en parchemin, conservé aux 
Archives, et portant la cote KK. 18, où il comprend les 
feuillets 1 à 118. Dans le même registre, feuillets 123 à 239, 
se trouve le xviij^ compte, dont voici l'analyse détaillée : 

folios 

1 à 118 Le XVIP compte Guillaume Brunel. 

(C'est celui qui est publié dans ce volume.) 

12i3 C'est le xviij*' compte de Guillaume Brunel, tré- 
sorier et Argentier du Roy nostre sire, de la 
recepte et despense par lui faict pour le fait 
de l'Argenterie dudit seigneur, depuis le pre- 
mier jour de juillet, l'an mil CGC iiij" et sept, 
que son autre compte dudit fait finy, jusques 
au derrenier jour de décembre ensuivant oudit 
an, enclos. Dont les parties ont esté prinses, 
achatées et délivrées, tant aux gens et officiers 
dudit seigneur, comme aux gens et officiers 
de ma dame la Royne, et de mon seigneur le 
duc de Thouraine , en la forme et manière 
qu'il est contenu en la despence de ce présent 
compte. Et en la présence de maistre Pierre 
Poquet, contrerolleur de ladicte Argenterie, si 
comme il appert par son papier de contrerolle 
baillié à court en l'audicion de ce présent 
compte. Franc valent xvj » p. pièce par ledit 
temps. 

Recepte. 

123v«Des trésoriers du roi. 2070' 6^ 8 <i p. 



XXXyj PRÉFACE. 

folios 

1 24 Du receveur général des aides 61 44' p. 
12i5v°Des trésoriers des guerres 800' p. 

5138 martres. 

126 Des garnisons de l'argenterie, 4 aunes 1/2 d'é- 
carlate, 4 aunes de blanc, et 2292 hermines. 
Summa totalis recepte. . . . 9023' 6^ 8 '^ parisis. 

Mises. 

129 Draps de laine pour le Roi. 1638^ p. 

1 37 Draps de laine pour la Reine 616' 17* p. 

et 18 aunes d'escarlate. 

140v°Achat de peaulx de chamois pour faire certains 
sacs et habis de chamois, tant pour le Roy 
nostre sire, comme pour plusieurs seigneurs 
de son sang, et autres ses chambellans et ser- 
viteurs, à eulx donnez par ledit seigneur pour 
sa livrée en ceste saison d'y ver. Lesquelz sacs 
et habis ont esté brodez à la divise dudit sei- 
gneur et fourrés de martres. 
(Suit une liste de 68 noms.) 

143 Tonture de draps 48' 2*2'* p. 

Passons des robes pour le Roy 491 M 6* p. 

1 44 v° Draps d'or et de soie pour le Roi 956' 12' 8"* p. 

148v° — pour la Reine 46' 10^ 8'* p. 

150v°Chanevacerie pour le Roi 305' 8* p. 

153 — pour la Reine 79' 14* 4*' p. 

1 55 Pennes et fourreures 1 383 ' 1 7 * 4 '' p . 

Et 2538 hermines) , 

^p j j . 1 de Êfarnison. 
26 dos de gris ) ^ 

1 59 v° Pennes et fourreures pour la 

Reine 1125' 12* 9i p. 



PREFACE. XXXVlj 

folios 

leSv" — pour le duc de Thouraine 897 ^ 16« p. 
Et de garnison 5 onces d'or trait. 

168 Coutellerie 44 M 6* p. 

169 Chappeaulx de bièvre et autres 908' p. 
171 — pour la Reine 11 M2' p. 

» — pour le duc de Touraine 338' 4^ p. 

173 Coffrerie, pingnes, gaignes, ta- 
bliers et autres menues choses 
de mercerie 41 ' 4^ p. 

1 74 v° Ganterie 141' 21' p. 

(L'addition n'a pas été faite au compte.) 

1 76 Ganterie pour la Reine 21 ' 1 8' p. 

(Idem.) 

176v° — pour le duc de Touraine 218' 2' p. 
1 77 v° Communes choses 92' 18' p. 

182 Chaucemente 448' 15' p. 

184v° Chapelle 85' 4' p. 

1 86 Autre despense faicte par ledit trésorier et Ar- 

gentier pour plusieurs choses achatées et déli- 
vrées à ce terme pour les vj pages et deux 
variés de pié du Roy nostre sire et de mons. le 
duc de Thouraine . 9 ' 2 ' p . 

1 87 v° 11^ grossa siimma 5408 ' 1 4' p . 

Et . . . v° argent! deaurati tracti. 

(Ici lacune entre les fol. 187 et 188. Le fol. 188 est 
d'un chapitre de Pelleterie.) 

2092' 12' p. 

1 88 v° Autre despense pour deniers paiez 

au Trésor du Roy 300' p. 

1 90 v° Commune despense 203' 17' p. 

194 Ill^etultima 1555' 10' i^p. 

Summa totalis expense 17265' 3' 9'' p. 



XXXViij PRÉFACE. 

folios . , 

Sicei 8241' 17^ n p. 

Et débita inferius scripta, que 

Rextenetursolvere,asce7idunt 10508' 9«2dp. 

Sic débet 2266' 12^ 1 <* p. 

Item, debentur eipro fine com- 

poti precedentis iSSI'HM'^ob.p. 

Sic debentur ei 2085' 2<'ob.p. 

Redduntur ei in fine compotisui sequentis, et ibi 

corrigitur. 
Auditus et clausus ad Burellum, présente N. de 

Malo Respectu, die IXjulii, M CGC UÎI^^ X. 

1 99 v° Parties des fourreuresde martres (pour les sacs 

de chamois), 4964 martres. 

200 Debtes acreues à ce terme. 

(Au verso du folio 305 est attachée cette cédule :) 
Inter débita Argentarie domini Régis curie tra- 
dita per Guillelmum Brunelli, quondam Argen- 
tarium dicti Domini, scripta in fine xviij compoti 
sui finiti ad ultimam decembris, anni millesimi 
CGC™' octogesimi vij, reperitur deberi Roberto 
Thierry, olim mercerio, commoranti Parisius , 
pro pannis auri et serici ac pro aliis rébus per 
eum liberatis pro domino Rege in decem parti- 
bus iii*^ xliiji xiij^ iiij'' p. Scriptum in camerâ 
compotorum Parisius, xv^ die februarii, anno 
miilesimo ccc"^" nonagesimo vij*'. 

N. DE Pratis. 



216 Summa dictorum debitorum. . . 10508' 9^ 2'' p. 

Ista débita deducuntur superius in fine compoti 
ordinarii, et sunt solvenda per Regem. 



PRÉFACE. XXXIX 

folios 

%^^^ p. 



16^ p. 

» p. 
13^ p. 
M' p. 

2^ 4'ip. 



21 8 Parties de tonture de draps 48 

2i21 v°Parties de façons de robes 385" 

2)27 v" — pour la reine 106' 

230 v° Parties de pelleterie 247 ' 

238 v° Parties de la cousturière du Roi 1 

239 — de la Reine 12 
(Le compte finit au verso du folio 239.) 

Le xix^ compte de Guillaume Brunel, est compris dans un 
registre de 172 feuillets de parchemin, coté KK. 19. Le total 
de la recette est de 24,278 livres 7 sous 7 deniers parisis. On 
n'a pas celui de la dépense, attendu que la fin du compte 
manque. La dépense commence au fol. 11. Le folio 121 est 
en blanc, ainsi que les folios 142, 143 et 144. 

Arnoul Boucher, vallet de chambre du roi Charles VI, 
créé Argentier par lettres du 11 février 1388 (v. s.), tréso- 
rier des guerres en 1390. On a son premier compte qui est 
pour le terme de la Saint-Jean 1389, mais il offre plusieurs 
lacunes. C'est un reg. coté KK. 20, de 170 feuillets. Au 
folio 4 : « Le premier compte de Arnoul Boucher, Argen- 
tier du Roy nostresire, commis et ordonné ad ce par le Roy, 
nostredit seigneur, et par ses lettres données le xj^ jour de 
février, l'an mil ccc iiij^^ et huit. Desquelles la copie est 
escripte au commencement de ce compte. De la Recepte et 
Mises faictes par ledit Argentier pour le fait de l'Argenterie 
dudit seigneur, pour demi an commençant le premier jour 
de février, l'an mil ccc iiij^^ et viij, etfénissant le derrenier 
jour de juillet, l'an mil ccc iiij-"^^ et nuef après ensuivant. 
Dont les parties ont esté prises, achetées et délivrées, tant 
aux gens et officiers dudit seigneur, comme aux gens et 
officiers de Madame la Royne, et de monseigneur le duc de 
Thouraine (plus tard duc d'Orléans). p]n la fourme et ma- 
nière qu'il est contenu cj-après en la dépense de ce présent 
compte. En la présence de Pierre Poquet, clerc et contre- 



xl PRÉFACE. 

rolleur de ladicte Argenterie, si comme il appert par son 
pappier de contrerole baillé à court à Taudicion de ce pré- 
sent compte. Le franc d'or à 16 sous parisis pour ledit 
temps. » Au folio 12 : Summa totalis Recepte hujus com- 
pati 58,476 livres, 13 sous, 9 deniers, obole parisis. Les 
folios 47 à 50 en blanc. Lacune entre les folios 74 v" et 75. 
Au folio 74 v" est un chapitre de Tapisserie dont la fin manque, 
et le folio 75 est la suite d'un chapitre de Chaucemente. 
Seconde lacune entre les fol. 86 et 87. Le fol. 86 est un cha- 
pitre de dons de Chanevacerie. Puis, un compte des dépenses 
faites à l'occasion d'une fête qui eut lieu dans l'abbaye de 
Saint-Denis le 1®"" mai 1389, et dont le commencement 
manque. Au folio 106, Joyaux d'or et d'argent. La fin de 
ce chapitre manque. Au folio 128 est un compte de Façons 
de robes, dont le commencement manque. Au folio 166, 
noms des princes, chevaliers, dames, escuiers et damoi- 
selles qui ont esté à la Feste du premier jour de may à Saint 
Denis. 

Charles Poupart, Argentier du roi Charles VI, nommé 
par lettres du 5 juin 1390, en remplacement d'Arnoul Bou- 
cher, créé trésorier des guerres. Il y a deux Argentiers qui 
ont laissé un nom dans l'histoire par leurs infortunes. C'est 
Charles Poupart, qui, comme on sait, a été enveloppé dans 
le massacre des Armagnacs, le dimanche 12juin 1418, et le 
fameux Jacques Cœur, disgracié sous Charles VIL II nous 
reste plusieurs comptes de Charles Poupart, tant de l'Ordi- 
naire que de l'Extraordinaire de l'Argenterie. Malheureuse- 
ment tous ces comptes présentent des lacunes nombreuses. 
Nous allons en donner une analyse succincte en suivant 
l'ordre nunjérique des registres des Archives dans lesquels 
ils se trouvent. 

Reg. KK. 21, de 197 feuillets de parchemin. C'est son pre- 
mier compte de l'Ordinaire de l'Argenterie, pour huit mois, 
du l^"" juin 1390, au dernier janvier suivant. Pour le roi, la 



PRÉFACE. xlj 

reine, le duc de Tourame^ Isabelle de France^ et la du- 
chesse de Touraine (Valentine de Milan), Pierre Poquet, 
contrôleur. Le franc d'or à 16 sous parisis. Au folio 7, total 
de la recepte 19,137 livres, 5 sous, 1 denier, obole parisis. 
Au folio 12 : Dépense. Lacune entre les fol. 47 et 48. Le 
fol. 47 appartient au chapitre des Draps d'or et de soye, 
et le fol. 48, à celui des Pennes et fourreures. Au bas du 
folio 109 v° s'arrête brusquement le compte de 1390. Le 
folio 110 commence par le milieu d'un chapitre de Pennes 
et fourreures d'un compte de l'an 1393, probablement 
des derniers six mois. Après le folio 133, qui est un cha- 
pitre d'Orfèvrerie de l'an 1393, il y a lacune. Le folio 134 
reprend au milieu d'un chapitre de Façons de linge, qui 
se termine au fol. 137 v°. Le folio 138 reprend au milieu 
d'un chapitre de Brode?He. Au folio 142 v°, chapitre des 
C happe aux de bièvre, lacune. Le folio 143 reprend à la 
fin d'un chapitre de Draps d'or et de soye, d'un compte 
du 1" février 1392 (1393) au dernier janvier 1393 (1394). 
Au foho 173 v° lacune au chapitre Gaiges d'officiers. Le 
folio 174 commence : Dehtes accreues et offre une lacune 
au fol. 179 v°. Le folio 180 est le milieu d'un chapitre de 
Draps d'or et de soye. Lacune entre les folios 187 et 188. 
Autre entre les folios 196 et 197. Au folio 197, les parties 
Thomassin Potier, valet de chambre du duc d'Orléans, 
chapitre dont la fin manque. 

Reg. KK. 22. En fort mauvais état, contenant 166 feuil- 
lets de parchemin. Au folio 1, « Le tiers compte ordinaire 
de Charles Poupart, Argentier du Roy nostresire, pour 
de7ni an, commençant le premier jour d'aoust, l'an mil ccc 
quatre vins et unze, et fénissant le derrenier jour de janvier 
après ensuivant, oudit an. De la Recepte et Mises faictes par 
ledit Argentier pour le fait ordinaire de l'Argenterie dudit 

1. Louis, frère de Charles VI, duc d'Orléaift en 1392. 

2. Fille de Charles VI, née le 9 novembre 1389. 



xlij PRÉFACE. 

seigneur, dont les parties ont esté achetées et délivrées, tant 
aux gens et officiers d'icelluy seigneur, de Madame la 
Royne, comme aux gens et officiers de mons. le duc de Tou- 
raine, de mes dames Ysabel et Jehanne de France S et de 
madame la duchesse de Touraine par ledit temps. En la pré- 
sence de Pierre Poquet, contrerolleur de ladicte Argenterie, 
si comme il appert par son contrerolle rendu à court à l'au- 
dicion de ce présent compte. Le franc d'or pour 16 sous 
parisis par ledit temps. » Au folio 5 : Summa totalis Recepte 
hujus compoti 13,223 livres, 3 sous, 6 deniers parisis. Au 
folio 9 : Dépense. Les folios 67 et 68 en blanc. Au folio 92 v" : 
Ouvrages de Broderie. La fin de ce chapitre manque. Le 
folio 100 en blanc, ainsi que le folio 105. Au folio 106 : 
Communes dépenses, la fin de ce chapitre manque. Folio 
108 : Summa totalis Expense hujus compoti 13,429 livres 
4 sous, 9 deniers parisis. Le folio 109 en blanc. Au folio 
159, un compte du fourreur du roi, dont la fin manque. 

Reg. KK. 23, in-4° de 230 feuillets de parchemin ; les 
derniers à partir du fol. 208 sont mutilés par le haut. « Le 
Quart compte ordinaire de Charles Poupart, Argentier du 
Roy nostresire, pour un an, commençant le premier jour 
de février, l'an mil ccc iiij'^x et unze, et finissant le dernier 
jour de janvier/ l'an mil ccc iiij^^ et douze après ensuivant, ^> 
etc., etc. Total général delà recette 32,299 livres, 2 sous 
11 deniers, obole parisis. Au folio 9 : Dépense. Après le 
folio 78 il y a une lacune. Il manque le commencement d'un 
chapitre de CoS'rerie. Après le folio 134, autre lacune. Il 
manque le commencement du chapitre des Communes 
choses. Au folio 176. Summa totalis Expense hujus 
co77ipoti 32,773 livres, 9 sous parisis. Au foho 201 : 
Compte de façons de robes, dont la fin manque. Au folio 
208 le Cinquième compte (mutilé). Somme totale de la 
recette 21367 livres, 19 sous, 3 deniers parisis. Au folio 

1. Fille de Charles VI, née le 24 janvier 1390. 



PRÉFACE. xliij 

216 : Dépense. Il n'en reste que le chapitre de Draps de 
laine. 

Reg. KK. 24, in-4° de 154 feuillets de parchemin. Il est 
en fort mauvais état, la plupart des feuillets étant rongés 
par le haut. Au folio 1 : « Le Sisiesme compte de Charles 
Poupart, Argentier du roy nostresire, pour un an, com- 
mençant le premier jour de février, l'an mil trois cens qua- 
trevins et treize, et fénissant le dernier jour de janvier, l'an 
mil CGC iiij^^ et xiiij après ensuivant. De la Recepte et Mises 
faictes par ledit Argentier pour le fait ordinaire de l'Argen- 
terie dudit seigneur. Dont les parties ont esté achetées, 
tant aux gens et officiers de madame la Royne, comme aux 
gens et officiers de monseigneur le duc d'Orléans, et de 
madame la duchesse d'Orléans, par ledit temps. En la pré- 
sence de Pierre Poquet, contrerolleur de ladicte Argenterie 
depuis ledit premier jour de février, jusqu'au x*' jour de 
marz après ensuivant. Et en la présence de Olivier de Ché- 
so}', commis oudit office en l'absence dudit contrerolleur, 
depuis ledit x^ jour de mars, jusques au derrenier jom^ de 
janvier, ccc iiij^^ et xiiij dessusdit. Si comme il appert par 
leurs papiers de contrerolle rendus à court à l'audicion de 
ce présent compte. Le franc d'or pour 16 sous parisis par 
ledit temps. » Au foho 10 v" : Total de la recette, 16,419 
livres, 14 sous, 7 deniers, obole parisis. Au folio 11: Dépense. 
Au folio 139 : Total de la Dépense de ce compte, 17,906 
livres, 11 sous, 9 deniers, obole parisis. 

Reg. KK. 25. Au folio 1. « Le Huitiesme compte ordi- 
naire de Charles Poupart, Argentier du Roy nostresire, 
pour un an, commençant le premier jour de février, l'an 
mil ccc quatrevins et quinze, et fénissant le derrenier jour 
de janvier, l'an mil ccc quatrevins et xvj après ensuivant. 
De la Recepte et Mises faictes par ledit Argentier pour le fait 
ordinaire de l'Argenterie dudit seigneur. Dont les parties 
ont esté achetées et délivrées tant aux gens et officiers 
dudit seigneur, comme aux gens et officiers de mons. 



xliv PRÉFACE. 

le duc d'Orléans, et de madame la duchesse d'Orléans par 
ledit temps. En la présence de Jaquet de Caulers, contre- 
roUeur de ladite Argenterie pour ledit an. Si comme il 
appert par le papier de contrerolle dudit contrerolleur 
rendu à court à l'audicion de ce présent compte. Le franc 
d'or pour 16 sous parisis par ledit temps. » Au folio 7 v°, 
Swnma totalis Recepte hujus compoti 17,427 livres 
15 sous parisis. Il y a une partie de la recette en nature, 
savoir bijoux et fourrures. Le folio 8 en blanc, ainsi que le 
fol. 19. Au folio 127, Summa totalis Expense hujus 
compoti, 22,163 livres, 17 sous, 8 deniers, obole parisis. 
Auditus et clausus ad burellum in presencia domini 
de Marcoussis^ 18 febr. 1399. Le folio 138 en blanc, 
ainsi que le fol. 1 72. Suivent onze feuiUets d'un autre compte 
de l'Argenterie, de l'an 1397. 

Reg. KK. 26 in-4° de 120 feuillets de parchemin. « Le 
Xe compte ordinaire de Charles Poupart, Argentier du Roy 
nostresire, pour huit mois, du l^"" février 1397, au dernier 
septembre suivant 1398. En la présence de Jaques de Cau- 
lers, contrerolleur de ladite Argenterie. » Au folio 4: Total 
de la Recepte, 10,960 livres, 3sous, 1 denier, obole parisis. 
Les folios 5 à 8 en blanc. Au folio 9, la Dépense. Les fol. 
77 à 80 en blanc. Au folio 82 v° : Summa totalis Expense 
hujus compoti, 11,086 livres, 13 sous, 10 deniers, obole 
parisis. Du folio 109 au folio qui termine le volume, c'est la 
fin d'un compte que je crois de l'an 1410. Au foho 120 v° : 
Summa totalis Expense hujus compoti, 23,403 livres 
2 sous, 11 deniers, obole parisis. 

Reg. KK. 27, in-4" de 172 feuillets de parchemin. Au 
folio 1 : « Le XP compte extraordinaire de Charles Pou- 
part, Argentier du Roy nostre sire, ^lour demi an, com- 
mençant le premier jour d'octobre, l'an mil ccc quatrevins 
et dix huit, et fénissant le derrenier jour de mars aprez 

1. C'est le grand-maître Jean de Montaigu. 



PRÉFACE. xlv 

Pasques, l'an mil ccc quatrevins et dix neuf. De la Recepte 
et Mises faictes par ledit Argentier pour plusieurs robes, 
habiz et autres choses extraordinaires par lui achetées, 
baillées et délivrées, tant pour le Roy nostredit seigneur, 
pour mons. le Daulphin, comme pour mons. le duc d'Or- 
léans et autres estans en leur compaignie, aux gens et offi- 
ciers d'iceulx seigneurs. En la présence de Jaques de Cau- 
1ers, contrerolleur de l'Argenterie du Roy nostredit seigneur. 
Et aussi de plusieurs Dons extraordinaires, tant de vaixeUe, 
comme de robes et d'autres choses, faiz par ledit seigneur à 
ses officiers, estrangiers et autres par ledit temps. Si comme 
il est contenu en la recepte et despense de ce présent compte, 
et puet apparoir par le pappier de contrerolle dudit contre- 
rolleur, rendu à court à l'audicion de ce présent compte. Le 
franc d'or pour 16 sous parisis par ledit temps. » Au folio 5 : 
Total de la Recepte extraordinaire, 12,216 livres, 7 deniers, 
obole parisis. Le fol. 10 en blanc. Au folio 13 : Robes pour 
les dix maistres d'hostel du Roy. Autres, pour les six mais- 
tres d'hostel de la Royne. Au folio 19 : Vaisselle et manteaux 
donnés aux cinq clercs de l'Argentier. Au folio 29 v" : 
Summa totalis Expense hujus compoti, 13,006 livres 
19 sous, 6 deniers parisis. Les fol. 30 et 31 en blanc. Au 
folio 32. Le XIP compte extraordinaire de Charles 
Poupart, pour demi an, commençant le l'"' avril 1399 après 
Pasques, jusqu'au derrenier septembre suivant. Au folio 39 : 
Summa totalis Recepte hujus compoti, 19,471 livres 
6 sous, 9 deniers, obole parisis. Au folio 40: Dépense extra- 
ordinaire. Le fol. 46 en blanc. Au folio 66 : Summa totalis 
Expense preseiitis compoti, 16,025 livres, 2 sous, 6 de- 
niers, obole parisis. Le fol. 67 en blanc; de même les fol. 
70 et 71 . Au folio 72 : Liste des deux cents chevaliers qui 
ont reçu du Roi des houppelandes du Premier May. Les fol. 
77 à 79 en blanc. Au folio 80 : Le XI IL compte extraor- 
dinaire de Charles Poupart, pour demi an, du 1^'' octobre 
1399, au dernier mars suivant (1400). Au foho 83 : Total 



xlvj PRÉFACE. 

de la Recette 2,429 livres, 12 sous, 6 deniers, obole parisis. 
Nota. Ce compte n'a pas sa dépense. Au folio 84 : Le 
XP compte extraordinaire de Charles Poupart, pour 
demi an, du premier avril 1399 avant Pâques (1400) au 
dernier septembre 1400. Au folio 88 : Total de la Recette, 
9,415 livres, 6 sous, 11 deniers parisis. Le fol. 89 en blanc. 
Au folio 90 : Despense extraordinaire. Pour 352 houppel- 
landes de drap vert gay, doublées de drap noir, ouvrées de 
broderie sur la manche senestre de deux branches de raay 
et de genestes entortilliez ensemble, que le Roy fist faire pour 
le premier jour de May 1400. (La liste des 352 seigneurs 
auxquels le roi en fit don se trouve au folio 123.) Au folio 
116 : Summa totalis Expense presentis compoti, 19,561 
livres, 3 deniers, obole parisis. Les fol. 119 à 121 en blanc; 
de même pour les fol. 129 et 130. Au folio 131 : Le 
XVPcompte extraordinaire de Charles Poupart pour demi 
an, commençant le 1" octobre 1400, et finissant le dernier 
mars suivant (1401). Au folio 140 : Total de la recette, 
16,505 livres, 16 sous, 3 deniers, pite parisis. Au folio 141 : 
Despense extraordinaire. Le fol. 143 en blanc. Au folio 150: 
« A Augustin Ysbarre, changeur à Paris, pour trois mille 
livres de sucre de trois cuites, à 7 sous 6 deniers tournois la 
livre, 1,135 livres tournois valent 900 livres parisis. » Au 
folio 158 v : « Vaisselle donnée à messire Pierre de Servil- 
lon, chevalier du pays d'Arragon, lequel a fait fait d'armes 
devant le Roy. » Au folio 169 : Somme totale de la Dépense, 
15,236 livres, 6 sous, 6 deniers, obole parisis. Les deux 
derniers folios 171 et 172 en blanc. 

KK. 28. C'est une boîte en forme de Hatc, dans laquelle 
:;ont conservés deux fragments d'un compte de l'Argenterie 
de l'an 1400, fragments acquis par les Archives, de feu 
Alexis Monteil. KK. 28 a, fragment de dix feuillets. KK. 
28 B, fragment de sept feuillets. 

Reg. KK. 29 , in-4° de 220 feuillets de parchemin. Au 
folio 1. Le XXIX" compte ordinaire de Charles Poupart, 



PRÉFACE. Xlvij 

pour un an, du 1" octobre 1407, au dernier septembre 1408. 
Au folio 5 : Total de la Recette, 16,036 livres, 1 sou, 3 de- 
niers parisis. Le fol. 6 en blanc. Au folio 7 : Despense et 
Mises. Lacune entre les fol. 66 et 67. Manque le commence- 
ment d'un chapitre de Chaucemente. Au folio 104 \° manque 
la fin du compte de 1408. Manque aussi le commencement 
d'un autre compte, qui est de l'an 1410 et qui s'ouvre au 
milieu d'un chapitre de Chanevacerie. Au folio 164 : Summa 
totalis Eœpensepresentis compoti, 17, 108 livres, 6 sous, 
4 deniers, obole parisis. Les deux derniers feuillets 199 et 
200 sont en blanc. 

Regnauldin Doriac , Argentier du roi Charles VI, en 
1420. Le 16 avril 1426 (v. s.) il prêta serment comme tré- 
sorier de France et général des finances : « Ce jour (16 avril) 
Regnault Doriac, maistre dez comptes, a fait le serement de 
Trésorier de France et Général gouverneur des Finances, 
avec M. Pierre de Canteleu, ou lieu de feu messire Pierre de 
Fontenay, chevalier, seigneur de Rancé^. » On n'a pas de 
compte de lui. 

Jean le Blanc, argentier du roi (Henri \l d'Angle- 
terre). Il est mentionné en 1427 dans un registre du Trésor 
des chartes coté JJ. 174, pièce 88. On n'a pas décompte 
de lui. 

Jacques Cœur, argentier du roi Charles VII. En 1446, 
il était l'un des commissaires du roi sur le fait des finances 
en Languedoïl et Languedoc ^ Il fut arrêté à Taillebourg, 
jugé par commission en 1452, et condamné à mort par arrêt 
du 19 mai 1453. Il eut grâce de la vie et fut renfermé dans 
le couvent des Cordeliers de Beaucaire, d'où le tira le 
dévouement de ses facteurs et, entre autres, Jean de 

1. Arch. nat., Reg. 14 du Cons., fol. 371 v». 
-2. Tr. des ch. J. 334, n° 50. 



xlviij PRÉFACE. 

Village. Il se réfugia chez le pape, qui lui donna le comman- 
dement de ses galères contre le Turc. Il était mort en 1457, 
comme on le voit par une pièce du Trésor des chartes, qui 
comprend : 1° Le don fait à Arnaud et à Geoffroi Cœur, 
ainsi qu'à Guillaume de Varie, d'une partie des biens de 
défunt Jacques Cœur. 2° Une renonciation des enfants de 
Jacques Cœur, et de Guillaume de Varie. 3" Le traité de 
mariage de Perette, fille de Jacques Cœur, avec Jaquemin 
Trousseau ^ On n'a aucun compte de Jacques Cœur, comme 
Argentier. Mais on a un compte de la vente de ses biens en 
1453, et un compte de la vente de ses mines en Forez et en 
Beaujolais, des années 1454 à 1457. 

Otto Castellan, Argentier du roi Charles VII. C'était 
un ennemi de Jacques Cœur. En février 1453, Charles VII 
lui accorda des lettres de naturalité, dont voici le préam- 
bule : « Charles, etc. Savoir, etc. Nous avoir receue l'umble 
supplicacion de nostre améet féal conseiller Octo Castellan, 
contenant que dès pieçà il s'en vint de la ville de Florence, 
dont lui et les siens sont natifz , demeurer en nostre païs de 
Languedoc, où il a esté par aucun temps sans avoir office 
ne estât de nous, et après lui donnasmes l'office de nostre 
trésorier de Tholose, ouquel il nous a servy par pluseurs 
années le mieulx qu'il a peu, et telement que Nous , consi-^ 
déré qu'il s'est bien gouverné oudit office de trésorier, 
l'avons voulu pourveoir en plus grant office, et approucher 
plus près de nous. Et lui avons, puis aucuns jours, donné 
l'office de nostre Argentier, etc., etc.- » Le roi lui permet 
d'acquérir 500 livres de rente en Languedoc, avec faculté 
d'en disposer par testament. Cependant sa faveur ne dura 
pas , puisqu'il fut arrêté en 1458 par ordre du même 
Charles VIL On n'a pas de compte de lui. Il eut pour suc- 
cesseur Pierre Burdelot. 

1. JJ. 185, n° 335. 
■l. JJ. 182, n" 105. 



PRÉFACE. xlix 

Pierre Burdei<ot, Argentier du roi Charles VIL II 
était notaire et secrétaire du roi. Il fut pour ainsi dire pris 
à l'essai. On a deux comptes de lui, l'un de 1458 et l'autre 
de 1459. Tous deux se trouvent dans le reg. coté KK. 51, 
in-4° de 130 feuillets de parchemin. Au folio 1. « Charles, 
etc. Comme depuis l'arrest fait par nostre ordonnance de la 
personne de Octo CasteUan, nostre Argentier, nous eussions 
commis nostre amé et féal notaire et secrétaire , maistre 
Pierre Burdelot «M /(:«Y de nostre Argenteine ]v&{^qz d.Vi 
derrenier jour de septembre derrenier passé. Sans ce que 
nous ayons encore commis ne ordonné aucun pour tenir le 
compte d'icelle nostre Argenterie pour ceste présente année 
commencée le premier jour de ce présent moj's d'octobre, et 
finissant le derrenier jour de septembre prouchainement 
venant. Savoir faisons que, pour considération des bons et 
agréables services que ledit maistre Pierre Burdelot nous a 
faiz le temps passé en ladicte commission, confians par ce 
de ses sens, loyauté et bonne dilligence, icelluy, pour ces 
causes et autres à ce nous mouvans, avons commis et com- 
mettons par ces présentes à faire, conduire et exercer le 
fait de nostredicte Argenterie pour ceste dicte présente 
année et à tenir le compte des assignacions, etc., etc. A 
Vendosme 6 octobre 1458. » Il ordonne que l'Argentier 
prêtera serment devant les Généraux des finances. Au 
folio 3. « Compte de l'Argenterie ordinaire du Roy nostre 
sire, faicte et exercée pour un an commandé le l^^-'jour 
d'octobre 1458, et fini le derrenier jour de septembre 1459, 
par maistre Pierre Burdelot, etc. rendu à court par Jehan 
du Boys, clerc, suffisamment fondé dudit, etc. Recepte, 
12,000 livres tournois. » Au folio 4. Dépense. A partir de ce 
compte, les articles de la dépense sont bien encore par 
chapitres, mais portés par mois dans chaque chapitre. Au 
foho 95 vo. Summa totalis Expense hujus compoti, 
11,251 livres, 7 sous, obole, pite tournois. Au fol. 99. 
« Compte ni"^ de l'Argenterie extraordinaire du Roy nostre 

à 



I PREFACE. 

sire, par maistre Pierre Burdelot, du l^*" octobre 1458, au 
dernier septembre 1459. Recepte, 37,963 livres, 13 eous, 
7 deniers, obole, pite tournois. » Au folio 101. Dépense. 
Elle est faite d'abord par personnes; et pour les dons, par 
chapitres. Au folio 118 y° : « Les. estrennes faites et données 
de par le Roy au Jour de l'an, premier de janvier 1458 
(1459). Menues Estrenes dorées, faites et taillées en 
forme d'un serf-volent couchié , données aux gentilz 
hommes, officiers et autres gens de l'Ostel. Semblables aux 
seigneurs du sang. Semblables, d'argent blanc, aux menus 
officiers. Grosses estrenes, 14,580 livres, 17 sous, 11 de- 
niers, obole, pite tournois. » Au foHo 127. Summa totalis 
Expense hujus compoti, 38,740 livres, 4 sous, 11 deniers 
tournois. Nota que c'est ici le premier compte de l'Argen- 
terie où il est compté en tournois. 

Guillaume de Varye, Argentier du roi Charles VII. 
C'était, comme on l'a vu, le principal iacteur de Jacques 
Cœur. Il reste de lui un 3® et un 4'' compte de l'ordinaire et 
un de l'extraordinaire. Ils sont compris tous trois dans le 
reg. coté KK. 59 in-4° de 146 feuillets de parchemin. Au 
fol. 1: « Compte uf de sire Guillaume de Varye, conseillier et 
général des finances du Roy nostre sire, et par lui commis à 
faire et exercer le fait de son Argenterie.' Des Recepte et 
Despense faictes par icellui de Varye pour le fait ordinait^e 
d'iceUe Argenterie durant le temps de ce compte, conte- 
nant ung an entier, commençant le premier jour d'octobre 
mil cccc soixante et trois, et finissant le derrenier jour de 
septembre ensuivant mil cccc soixante et quatre, l'un et 
l'autre jours includz. Dont les parties ont esté achactées, 
baillées et délivrées aux gens et officiers du Roy nostredit 
seigneur, en la présence de maistre Laurens Girard, notaire 
et secrétaire du Roy nostredit seigneur et contreroUeur 
d'icelle Argenterie. L'escu d'or compté pour 27 sous , 
6 deniers tournois, et réal pour 30 sous tournois durant 



PRÉFACE. Ij 

ledit temps de ce compte. Rendu à court par maistre Pierre 
de Laillv, procureur de maistre Pierre Doriole, et damoi- 
selle Charlote de Bar, sa femme, par avant femme dudit feu 
Guillaume deVarye. » Au folio 2 y°. Recette, 27,891 livres, 
5 sous tournois. Au folio 3. Dépense. Dans ce compte les 
chapitres ne sont plus, comme ils l'étaient au précédent, 
partagés par mois. Folio 53. « Channevacerie. » La fin de 
ce chapitre manque après le fol. 56, et le fol. 57 prend au 
milieu d'un chapitre de Draps d'or et de soye. 

Alexandre Sextre, Argentier du roi Louis XL On a 
deux comptes de lui, l'un pour l'Ordinaire, l'autre pour 
l'Extraordinaire de l'Argenterie; tous deux pour un an, du 
1'"' octobre 1468, au dernier septembre 1469. Le premier 
de ces comptes est compris dans un reg. coté KK. 60, in-4° 
de 170 feuillets de parchemin. Au folio 1 : « Compte troi- 
siesme de Alexandre Sextre, Argentier du Rov nostre sire, 
pour ung an entier, commençant le premier jour d'octobre, 
l'an mil cccc soixante huit, et finissant le derrenier jour de 
septembre ensuivant l'an révolu , mil cccc soixante neuf. 
De la Recepte et Despence faictes par ledit Argentier pour 
le fait ordinaire d'icelle Argenterie. Ainsi et en la manière 
que cv-après s'ensuit. Le présent compte rendu à couii par 
ledit Argentier en personne. Estienne Chambellan, contre- 
rolleur de ladicte Argenterie. » Recette, 31,756 livres 
tournois. Au folio 5. Dépense. Elle est par mois. Lacune 
entre les fol. 58 et 59. Autre enti'e les fol. 162 et 163. Le 
compte s'arrête au fol. 170 et n'est pas fini. Le second 
compte d'Alexandre Sextre est, comme on l'a dit, un 
compte de l'Extraordinaire. Il est compris dans un reg. 
coté KK. 61. C'est un manuscrit de 61 feuillets de parche- 
min, le dernier en blanc, acquis par les Archives, de feu 
Alexis Monteil. Au folio 1 : « Compte eoctr a ordinaire de 
Alixandre Sextre, Argentier du Roy nostre sire, pour ung 
an commençant le premier jour d'octobre, l'an mil cccc 



lij PRÉFACE. 

soixante huit, et finissant le derrenier jour de septembre 
ensuivant Tan révolu, mil cccc soixante neuf. De la 
Recepte et Despence faictes par ledit Argentier touchant le 
fait extraordinaire de ladicte Argenterie. Ainsi et par la 
manière que cy-après s'ensuit. Ledit compte par ledit 
Argentier en personne. » Recette. « Doit ledit Argentier 
par la fin de l'état du compte ordinaire de ladicte Argenterie 
pour l'année de ce présent compte, la somme de 16,478 
livres, 7 sous, 2 deniers, pite tournois. » Lacune entre les 
fol. 1 et 2. Le folio 2 est la suite d'un chapitre d'Orfèvrerie. 
Lacune entre les fol. 39 et 40. Le folio 40 est la suite d'un 
chapitre de Communes choses. Au folio 60 : Summa totalis 
Eœpense presentis compoti, 15,277 livres, 12 sous, 
obole, pite tournois. 

Pierre Briçonnet, Argentier du roi Charles YIIL On a 
de lui les comptes 6^, 9^ et 10*" de l'Odinaire, et un compte 
de l'Extraordinaire. 

Reg. KK. 70 in-4° de 350 feuillets de parchemin. Au 
foho 1 : « Compte sixiesme de maistre Pierre Briçonnet, 
Argentier du Roy nostre sire et son notaire et secrétaire. 
De la recepte et despense par lui faicte à cause de V ordi- 
naire de ladicte Argenterie, xjour ung an entier, com- 
mençant le premier jour d'octobre, mil cccc quatre vingt 
sept, et finissant le derrenier jour de septembre ensuivant, 
mil cccc iiij'^x huit, l'un et l'autre jours incluz. Ce présent 
compte rendu à court par Jehan Puillois, procureur dudit 
Argentier. Maistre Simon Brahier, contreroUeur de ladicte 
Argenterie. » Recepte, 33,167 livres, 8 sous, 11 deniers 
tournois. Le foho 4 en blanc. Au folio 5 : Dépense. Man- 
quent six feuillets, de 112 à 118. Autre lacune de seize 
feuillets, de 167 à 183. Autre de huit feuillets, de 198 à 207. 
Autre de seize feuillets, de 246 à 263. Au folio 316 : Summa 
totalis Expense presentis compoti, 15,888 hvres, 1 sou, 
11 deniers, obole, pite tournois. 



PRÉFACE. ' liij 

Au fol. 317 : « Compte pœtraordinaire de maistre Pierre 
Briçonnet, du l®"" octobre 1487, au dernier septembre 
1488. » La recette. Elle se compose d'une somme de 17,345 
livres, 6 sous, 11 deniers, pite tournois, dont l'Argentier 
était redevable par son compte précèdent de l'Ordinaire. Au 
folio 348 : Sicmma totalis Expense extraor dinar ie 
hujus compoti, 17,083 livres, 5 sous, 10 deniers tournois. 
Lebet Argentarius, 2,062 livres, 1 sou, 1 denier pite. Les 
deux derniers feuillets, 349 et 350, en blanc. 

Reg. KK. 71 , in-4° de 173 feuillets de parchemin. « Compte 
ix^ de maistre Pierre Briçonnet, notaire et secrétaire du 
Roy nostre sire et son Arj^entier, du l^' octobre 1490, au 
dernier septembre 1491. Rendu à court par Jehan Puillois. 
M^ Simon Brahier, contrerolleur. » Recette, 135,307 hvres, 
15 sous, 1 denier tournois. La fin du compte manque. 

Reg. KK. 72, in-4" de 223 feuillets de parchemin. 
« Compte x'' de maistre Pierre Briçonnet, du l^'" octobre 
1491, au dernier septembre 1492. » Recette, 119,972 livres, 
15 sous, 4 deniers tournois. La fin du compte manque. 

Nicolas de Troyes, Argentier du roi François P'. On 
a ses %" et 13" comptes, tant de l'ordinaire que de l'extra- 
ordinaire de l'Argenterie. La Dépense est par trimestres. 

Reg. KK. 91, in-l° de 256 feuillets de parchemm. Au 
folio 2, copie de l'état des marchandises (étoffes) néces- 
saires pour le fait de l'Argenterie, avec les prix que le Roi 
leur fixe. Au folio 6, Marché passé avec René et Jehan 
Tardifz, frères, et Robert Fichepain, à cet égard, le der- 
nier avril 1536. Au folio 8, ^landement de François P' à 
la Cour des comptes touchant ledit marché, du 29 avril 
1536. 

Au folio 11 : « Compte 8'' de maistre Nicolas de Troyes, 
conseiller et Argentier du Roy nostresire, des recepte et 
despence par luy faictes, tant à cause de Vordinaire que 
extraordinaire de ladicte Argenterie, durant l'année com- 



liv PRÉFACE. 

mancée le premier jour de juillet 1535, et finye le dernier 
jour de décembre 1536. Ce présent compte rendu à court 
par Claude le Prévost, procureur dudit de Troyes, fondé 
de lettres de procuration rendues sur les comptes pré- 
cédens. 

« Maistre Anthoine de Pierrevive, conseiller du Roy 
nostresire , et controUeur général de ladicte Argenterie 
durant l'année de ce présent compte. 

« Présenté et affermé au Bureau par procureur, avec le 
compte suyvant, le 9^ jour de février 1542 ^ » 

Recette, 33,310 livres, 3 sous, 6 deniers tournois. Au 
folio 17. Dépense. Draps de laine et de soie, taffetas, satins, 
velours. Fourrures. Chausses. Apotliicairerie. Tireurs d'or. 
Broderie. Tailleur. Au folio 56, lacune de 32 feuillets. 
Communes choses. Serviettes. Cordouanier. Au folio 72, 
lacune de 8 feuillets. Chausses. Sellerie. Gainier. Lingerie. 
Sommelier d'armes. Tapissier. Merceries. Joyaulyer. Cof- 
frerie. Peignerie. Au folio 126, lacune de 4 feuillets. Pkimes. 
La fin du compte manque. 

Reg. KK. 92, in-4° de 338 feuillets de parchemin. Au 
folio 1 : « Compte treizeiesme de M" Nicollas de Troyes, 
Argentier du Roy nostresire, des recepte et despence par 
luy faictes, tant à cause de l'ordinaire que extraordinaire de 
ladicte Argenterie. 

Rendu à court par Claude le Prévost, procureur dudit 
receveur. M^ Antho^'ne de Pierrevive, conseiller du Roy, 
contrerolleur général de ladicte Argenterie ^. » 

Recette, 127,869 livres, 15 sous tournois. Les fol. 12 et 
13 en blanc. Lacune de 24 feuillets entre les fol. 36 et 61. 



1. C'est la première fois, pour les comptes de l'Argenterie, que 
l'on voit les corrections de la Chambre des comptes apparaître en 
français. 

2. A la fin du compte, au fol. 335, on voit que le contrôleur est 
Jacques Prunier. 



PRÉFACE. Iv 

Au folio 221 v°. Somme de la dépense ordinaire, 12,434 
livres, 2 sous, 11 deniers, obole, pite tournois. 

Au folio 222. Extraordinaire de l'Argenterie durant 
la même année. 

Au folio 297 v°. Dépense pour la venue de l'Empereur 
en France ^ 92,703 livres, 17 sous, 4 deniers tournois. 

Somme totale de la Despence de ce présent compte, 
107,478 livres, 2 deniers, obole, pite tournois. Doit ce 
recepveur, 20,391 livres, 14 sous, 9 deniers, pite tournois. 
Le feuillet 338 et dernier, en blanc. 

JuLiAN DE BouDEviLLE , Argentier du roi Henri II. 
Reg. coté KK. 106, in-4'' de 66 feuillets de parchemin. Au 
folio 1 : « Rôle des parties et sommes de deniers paiées, 
baillées et délivrées comptant par M*" Julian de Boudeville, 
Argentier du Roy, Daulphin et de messeigneurs les Ducs 
d'Orléans, d'Anjou et d'Angoulesme et madame Marguerite, 
pour le fait de l'Argenterj'e desd. seigneurs et dame. Dons, 
Voiaiges, Récompenses, Affaires de chambre et Menuz plai- 
sirs, durant l'année commancée le premier jour de janvier, 
l'an mil v^ cinquante six, et finye le dernier jour de 
décembre ensuivant, mil v° cinquante sept. Le tout par 
commandement et ordonnance du sieur d'Urfé, chevalier de 
l'ordre du Roy et gouverneur desdiz seigneurs et dame, et 
superintendant de leurs maisons. » 
Premièrement. 

Quartier de janvier, février et mars, mil v«= cinquante six. 

Offrandes, Aumosnes et parties de la chappelle. 

Au foho 2. Dons, Voyages, Récompenses, Afiaires de 
chambre et Menuz plaisirs. 

Au folio 8. Argenterye. 

Au folio \\ v°. Somme total dudit quartier, 3,943 livres, 
11 sous, 3 deniers tournois. 

1. Charles-Quint. 



Ivj PRÉFACE. 

Quartier avril, may et juing, mil v° cinquante sept. 

Au folio 31 v°. Somme total dudict quartier, 5,486 livres, 
4 sous, 7 deniers tournois. 

Quartier juillet, aoust et septembre, mil cinq cens cin- 
quante sept. 

Au folio 46 v°. Somme total dudit quartier, 4,739 livres, 
17 sous tournois. 

Quartier d'octobre, novembre et décembre mil v° cin- 
quante sept. 

Au folio 65 v°. Somme total dudict quartier, 6,878 livres, 
16 sous, 8 deniers tournois. 

Somme total de lad. année, vingt ung mil quarante huict 
livres, neuf solz, six deniers tournois. 

EsTiENNE JoHENNE , Argentier des rois Henri II et 
François II. Reg. coté KK. 125, in-4° de 173 feuillets de 
parchemin foliotés xiii° xii à xiii° iiii^x im. On lit en tête du 
premier feuillet coté xiri° xii. « Pour le quartier de juillet, 
aoust et septembre mil cinq cens cinquante neuf. » Et en 
bas : « Quatriesme et dernier volume de l'Argenterye du 
Roy, pour l'année finie m. v'^. liv. M" Estienne Johenne, 
Argentier. » 

Henri II étant mort le 10 juillet 1559, ce compte de 
l'Argenterie s'applique à la fois, et à lui et à François II. 
Et en effet on lit au 1" feuillet. « A Thomas d'Abouval, 
bonnetier et mercier dudit seigneur (le roi) pour trois 
^quartiers de ruben de Lyon, large de trois doigts, pour ser- 
vir à un habillement de dueil pour monseigneur le Connes- 
table. » Dans ce compte la Dépense est au nom de chaque 
fournisseur. La fin manque. 

David Blandin, Argentier du roi François II. Reg. 
coté KK. 126, in-4° de 196 feuillets de parchemin, foliotés 
I k ix^ XVI. On lit sur le 1'^'' feuillet. « Ordinaire de l'Ar- 
genterie du Roy pour l'année commancée le premier jour de 



PRÉFACE, Ivij 

janvier 1559, et finie le dernier jour de décembre mil cinq 
cens soixante 1. M* David Blandin, Argentier. Original. » 

Au folio 2 : « Compte troisiesme de maistre David Blon- 
din, conseiller du Roy et Argentier de son Argenterie. Des 
recepte et despence par luy faictes à cause d'icello Argen- 
terie, tant ordinaire ({\x extraordinaire , durant l'année 
commancée le premier jour de janvier, mil cinq cens cin- 
quante neuf, et finie le dernier jour de décembre ensuivant 
l'an révolu mil cinq cens soixante. Ce présent compte rendu 
à court par François Larcher, son procureur fondé de 
lettres de procuration rendues sur les comptes précédons,, 
servans cy, et sur les ensuivans. » 

Au folio 11. Somme totalle de la Recepte de ce compte, 
84,857 livres, 16 sous, 6 deniers tournois. 

Dans ce compte, comme dans le précédent, la Dépense est 
au nom de chaque fournisseur. La fin manque aussi. 

Claude de l'Aubespine, Argentier du roi Charles IX. 
Reg. coté KK. 130, in-4° de 518 feuillets de parchemin. 
Au folio 1 : « Extraordinaire de ladicte Argenterie pour 
l'année de ce compte, encoramançée le premier jour de jan- 
vier 1565, et finie le dernier décembre, montant à la 
somme de 280,546 livres, 10 sous, 3 deniers, obole tour- 
nois. Dont les parties sont signées de la main du Roy et 
contresignées par M« Claude de l'Aubespine , conseiller 
d'état et des finances, et par M'' Gervais de Neuville, contrô- 
leur général de ladicte Argenterie, à S^ Maur des Fossez , 
le 13 may 1566. » 

Pour le quartier de janvier, février et mars 1565 (f. 2 v°). 
Manquent quarante feuillets, de 8 à 49. 

Pour le Grec (f. 49). Il s'agit d'un tournois. Les étofi'es 
sont très-riches. 

1. Par conséquent, le 1" janvier 1559 doit encore être réputé 
vieux style, c.-à-d. l'''' janvier 1560. 



Iviij PRÉFACE. 

Pour la Grecque (f. 49 v°). — Pour l'Albannois (f. 50). 

— Pour l'Albannoise (f. 50 v°). — Pour la Damoiselle qui 
présentera la bague après que ledit seigneur (sans doute le 
Roi) aura couru (f. 51). — Pour six trompettes et six cor- 
netz (f. 51 v"). — Pour la seconde journée que le chasteau 
futcombatu; pour douze raaistres de camp (f° 60 v°). — 
Pour six seigneurs qui estoient dans ledit chasteau (f. 61 v°). 

— Pour douze autres seigneurs assaillant ledit chasteau 
{ihicL). — Pour le Roy et Monseigneur son frère, qui con- 
duisoient les dis assaillans dudit chasteau (f. 62). — Pour 
douze tabourins et douze fifres (f. 62 v°). — Pour mons. le 
Duc d'Albe (f. 63). — Pour la 3® journée du Tournay ( Tour- 
nois) (f. 68 v°). — Pour Vaumesnil, joueur de luth (f. 78). 

— Pour Cornille, joueur de rire? {ihid.). — Pour faire ung 
charriot de Vertu (f. 90 v°). — Pour faire habillement à 
Vertu. — Pour Prudence. — Pour Vaillance. — Pour 
Justice. — Pour Tempérance. — Pour Vénus. — Pour trois 
Muses, etc., etc. 

Au folio 96 s'arrête la dépense du tournois. Il y a une 
lacune de 48 feuillets. On passe au folio 145. Les articles 
suivants sont par noms d'officiers du roi. 

Lacune de 56 feuillets entre les folios 160 et 217, qui 
reprend les dépenses du tournois (passementeries) . 

Au folio 307 v°. Pour ceulx qui ont joué la commédie. 

Au folio 338 v". Chausses faites à Bordeaux et envoyées 
à Rayonne pour servir audit Tournay ( Tournois) . 

Lacune de 164 feuillets entre les folios 352 et 517. 

Fin au folio 518. 

Denis Frézon, Argentier du roi Charles IX. Cahier de 
16 feuillets de parchemin, dans une boîte-livre cotée KK. 131. 

Au folio 1 : « Roolle des parties et sommes de deniers 
que M'' Denis Frézon, conseiller et Argentier du Roy, a 
paiées, baillées et délivrées comptant en Y ordinaire de 
l'Argenterie dudict seigneur, pour sa personne, durant le 



PRÉFACE. lix 

quartier d'avril, may et juing, mil cinq cens soixante dix, 
aux personnes, pour les causes, et ainsy qu'il s'ensuit... » 

Au folio 15. Somme total du quartier, 3,963 livres, 
15 solz, 2 deniers tournois. 

Le folio 16, en blanc. 

Pierre Rochon , Argentier du roi Henri III, puis Jehan 
LE Maistre, Reg. coté KK. 138. Le commencement de ce 
compte manque ; il part du folio 365. 

Au folio 396 v° : Somme de Y ordinaire de l'Argenterie, 
hors la personne du Roy, 24,542 livres, 30 sous, 3 deniers 
tournois. 

Au folio 396 : Extraordinaire. Habillements pour une 
Mascarade. 

Au folio 407 v° : « Pour la chappelle de la Congrégation 
des Pénitens de l'Annuntiation Nostre-Dame, ordonnée par 
Sa Majesté en l'esglise des Augustins à Paris, durant ledit 
quartier de janvier, février et mars (1583). » Nota. On y 
voit un lit, etc. 

Au folio 423 : « Pour un g emmeublement que le Roy a 
ordonné estre faict, et dont Sa Majesté a fait don à Mons. 
le bastard *. » 

Tout ce compte est fort curieux; voir principalement le 
folio 430. 

Somme totale de la dépence de ce compte , 100,830 
livres, 18 sous, 4 deniers tournois. 

Et la recette monte 100,840 livres, 31 sous, 10 deniers 
tournois. 

« Doibt ce comptable 10 écus, 13 sous, 10 deniers tour- 
nois; qu'il paiera à la Recepte générale des restes dedans 
quinze jours, sur les peines de ladicte. » 

Le folio 493 et dernier est en blanc. 



1. Charles, bâtard de Valois, duc d'Angoulême , fils naturel de 
Charles IX. 



Ix PRÉFACE. 

Pierre de la Bruyère, Argentier du roi Henri IV. 
Reg. coté KK. 147, in-4° de 225 feuillets de parchemin. 
Compte 3^ de M® Pierre de la Bruj^ère, pour l'année 1591. 

Recette 50,208 écus, 27^ 8^ t. 
Dépense 10,483 écus, 5^ t. 

9,946 écus, 25^ t. bon, par correction. 

Au folio 208 \°. Somme de l'Extraordinaire, 9,942 écus, 
45^ t. 

Au fol. 210. Gages d'officiers. Il y a deux contrôleurs, 
iVr Robert Barat, et M" Jean Grisson, chacun à 466 écus 
2/3 de gages par an. 

Et deux Argentiers, M" Claude Bérarde, et 'SI" Pierre de 
la Bruyère, chacun à 500 écus par an. 

Au folio 221. Somme totale de la dépence de ce compte, 
47,404 escus, 33 M 0*^ tournois. 

Le folio 225 et dernier, en blanc. 

Reg. coté KK. 148, in-4° de 254 feuillets de parchemin. 
Compte 5*-" de ]\P Pierre de la Bruyère, Argentier du roi 
Henri IV, pour l'année 1595. Dépense. Ordinaire pour la 
personne du Roi. Ordinaire , hors la personne du roi. 
Extraordinaire. 

Recette 40,284 écus, 50^ 8^ t. 

Dépense 39,188 écus, 46^ Q^ t. 

Pierre le Roux, Argentier du roi Henri IV. Cahier de 
48 feuillets de parchemin, dans une boîte-livre cotée KK. 
149. Extraordinaire de l'Argenterie. 

« Compté et arresté les quartiers de janvier et avril à la 
somme de 19,608 livres tournois. » 

« Compté et arresté les quartiers de juillet et octobre à 
la somme de 44,598 livres, ung Soi, sis deniers tournois. » 

Les folios 26, 27 et 28 en blanc. 



PRÉFACE. Ixj 

Pierre de la Bruyère, Argentier de Louis XIII. Reg. 
coté KK. 198. Argenterie de Louis XIII. Année 1614. 
Compte dernier de M" Pierre de la Brujère. II ne reste plus 
de ce compte que les 120 premiers feuillets. 

Antoine Jossier, Argentier de Louis XIII. Reg. coté 
KK. 199, in-4° de 430 feuillets de parchemin. Compte 
l'^'" de M'' Anthoine Jossier, trésorier général de l'Argente- 
rie, pour l'année 1616. 

Lacune de 327 feuillets entre les folios 88 et 415. 

La fin du compte manque. 

Cahier de 54 feuiUets de parchemin, dans une boîte-livre 
cotée KK. 200. Extraordinaire de l'Argenterie de Louis 
XIII. Année 1625. M« Antoine Jossier, trésorier général de 
l'Argenterie. 

« A cause du Ballet du roy, assavoir : Pour vingt quatre 
violions. — Pour le récit de la musique (f. 1 v°). — Pour 
Guillemine, la quinteuze (f. 2). — Pour un grand colosse 
en forme de femme, représentant la Musique (f. 2 v"). — 
Pour douze musiciens de la campagne (f. 2 v"). — Pour le 
Ro}', représentant avecq monsieur de Blain ville , deux 
joueurs de guiterre (f. 3). — Pour le sieur de La Barre, 
représentant un vieil Espagnol chaconiste (f. 4). — Pour 
le sieur Carra, représentant une jeune Espagnolle (f. 4 v°). 

— Pour le récit du Feu (f. 5). — Pour un lacquais(f. 5 v). 

— Pour deux Bertrands (ibicl.). — Pour huit Jollets 
(f. 6). — Pour cinq Esprits noirs (f. 6 v°). — Pour un coq 
{ibicl.). — Pour le récit des Estroppiez de cervelle (f. 7). 

— Pour cinq Embabouinez [ibid.). — Pour Monseigneur 
frère du Roy (f. 7 v°). — Pour Monseigneur de Blainville, 
représentant un des Fantasques (f. 8). — Pour monsieur de 
Liancourt, représentant Jacqueline Lentredue (f. 8 v°). — 
Pour six Esperlucatz (f. 9). — Pour le récit des vaillans 
Combattans (f. 9 v°). — Pour Alizon la hargneuze (f. 10). 



IxiJ PREFACE. 

Pour quatre tambours (f. 10 v°). — Pour un hérault (f. 11). 

— Pour un page, bossu devant et derrière {ibid.). — Pour 
un page, à long nez (f. 11 v*"). — Pour un parrain botté 
des tenans (f. 12). — Pour un parrain à deux visages 
(f. 12 v°). — Pour un tenant borgne (f. 13). — Pour un 
autre tenant boiteux [ibid.). — Pour un Maréchal de camp 
(f. 13 v°). — Pour le Roj-, représentant un soldat (f. 14). 

— Pour monsieur de Liancourt, représentant un suisse 
(f. 14 v°). — Pour un Esprit combattant, à qui l'on couppe 
la teste (f. 15). — Pour un Esprit combattant (f. 15 v°). 

— Pour un autre Esprit combattant (f. 16). — Pour un 
Esprit combattant, à qui l'on couppe le bras (f. 16 v"). — 
Pour la Quintaine (f. 17). — Pour cinq médecins {ibid.). 

— Pour le récit de la Dance (f. 17 v°). — Pour Macette la 
cabrioleuze, fée de la Dance (f. 18). — Pour le portequeue 
de lad, cabrioleuze (f. 18 v°). — Pour huit Billoquetz » 
{ibid.). 

Viennent ensuite les fournisseurs ordinaires ; par quar- 
tiers. 

Jacques Maudin , Argentier du roi Louis X^^ Cahier 
de 68 feuillets de parchemin, dans une boîte-livre cotée KK. 
205. Au folio 1. Rolle des parties et sommes de deniers 
payées par Jacques Maudin, conseiller du Roy, trésorier 
général de son Argenterie, pendant l'année 1685, tant pour 
la despence ordinaire de la personne du Roj^ que hors. 
Et extraordinaire de lad. Argenterie, ainsi qu'il ensuit. 

Au folio 9. A cause des opéras de Roland et Amadis, 
payé à J. B. LuUi, 20,000 livres tournois. 

Au folio 55. A cause de la dépense faite pour la reprise 
du ballet du Temple de la paix, dansé à Versailles, 1,386 
livres, 2 sous tournois. Au folio 56 v°. Idem, de la dépense 
du ballet de la Jeunesse, 12,337 livres, 7 sous tournois. 

Les fol. 65 et 66 en blanc. 



PRÉFACE. Ixiij 

Denis Aubry, Argentier du roi Louis XIV. Reg. coté 
KK. 206, in-4'' de 285 feuillets de parchemin. Argenterie 
du Roy pour l'année 1711. M^ Denis Aubry, trésorier géné- 
ral de l'Argenterie. 

Somme totale de la recette, 363,234 livres, 2 sous, 
2 deniers tournois. 

Somme totale de la dépense, 328,524 livres, 15 sous, 
1 denier tournois. 



ARGENTIERS DES REINES. 



PIÉMON Raguier , Argentier de la reine Isabeau de 
Bavière. Reg. coté KK. 41, in-4° de 270 feuillets de par- 
chemin. 

Au folio 6. « Compte de Hémon Raguier, clerc de la 
Chambre aus deniers de la Royne, et maistre de la Chambre 
aus deniers de mons. le Dalphin, de nouvel commis, institué 
et establi de par le Roy nostre sire, à recevoir par chascun 
an doresenavant la somme de 10,000 frans d'or, pour estre 
tournée et convertie ou faict de l' Argenterie de ladicte 
Dame. Du 25 mai 1393, audernier juin 1394. Ouquel temps 
sont compris un an et 36 jours entiers. » 

Recette, 9,296 livres parisis. 

Au folio 37, Somme de la dépense, 10,569 livres, 
10 sous, 5 deniers parisis. 

Au folio 39. Le second Compte de Hémon Raguier, 
Argentier de la Royne. Du l"" juillet 1394, au dernier 
juin 1395. 

Recette, 10,650 livres, 13 sous, 4 deniers parisis. 

Au folio 72 : Summa totalis Eœpense hujus compoti, 
7,515 livres, 4 sous, 11 deniers parisis. 



Ixiv PRÉFACE. 

Au folio 73 : « Le tiers Compte de Hêmon Raguier. Du 
1" juillet 1395 au dernier janvier oudit an (1396). 
Recette, 4373 livres, 6 sous, 8 deniers parisis. 

Reg. coté KK. 42, in-4» de 120 feuillets de parchemin. 
Au folio 1 : « Le neufviesme Compte de Hémon Raguier, 
Argentier de la Royne, pour un an, commençant le pre- 
mier jour de février, l'an 1400, et fenissant au derrenier 
jour de janvier, l'an 1401, tout inclus. » 

Recette, 46,000 livres parisis. 

Au folio 60 : Swmna totalis Expense hujus compoti, 
48,259 livres, 10 sous, 10 deniers, obole parisis. 

Au folio 61 : « Le dixiesme et derrenier Compte de Hémon 
Raguier, trésorier des guerres du Roy nostresire , et 
nagaires Argentier de la Royne, pour un an com- 
mençant le 1" février 1401, et finissant le dernier janvier 
suivant 1402. » 

Recepte, 53,632 livres, 10 sous parisis. 

Au fol. 63, « de Jehan le Blanc, à présent Argentier 
de la Royale. » 

Au fol. 118 : « Summa totalis Expense presentis com- 
poti, 49,287 livres, 15 sous, 9 deniers parisis. 

Les deux derniers folios 119 et 200, en blanc. 

Jean le Blanc, Argentier de la reine Isabeau de 
Bavière. Reg. coté KK. 43, in-4° de 198 feuillets de par- 
chemin. « Compte premier de Jehan le Blanc, Argentier de 
la Royne, pour 8 mois, commençant le l*"" février 1402, et 
finissant le dernier septembre 1403. Rendu par Jean 
Boileau, procureur dudit Argentier. » 

Recette, 41,600 livres parisis. 

Lacune entre les folios 44 et 45. La fin du 1" compte de 
Jean le Blanc manque, ainsi que le commencement du 
deuxième. 

Lacune entre les folios 92 et 93. 



PRÉFACE. Ixv 

Total de la despensedu 2^ compte, 41 ,947 livres, 19 sous, 
4 deniers parisis. 

Au folio 97. Compte IIP de Jehan le Blanc, du l"'' octobre 
1404, au dernier septembre 1405. 

Recette, 42,400 livres parisis. 

Manque le commencement de la Dépense. 

Hector de Louans, Argentier de la reine Isabeau de 
Bavière. Avant 1420. On n'a pas de compte de lui. 

Robert Gistelle, Argentier de la reine Isabeau de 
Bavière. Cahier de 10 feuillets de parchemin contenu dans 
une boîte-livre cotée KK. 44. 

Lettres d'Isabeau de Bavière, qui nomment Robert Cis- 
telle, clerc des offices de son hostel, S07i Argentier « par 
manière de provision seulement, en remplacement d'Hector 
de Louans. » Troyes, 17 mai 1420. 

Lettres de Charles YI sur le même objet. Troyes, 19 mai 
1420. 

« Le compte de Robert Cistelle, naguères clerc des offices de 
la Roy ne, et ad présent commis et ordonné à l'exercice du 
fait de l'Argenterie de ladicte Dame, pour et ou lieu de 
Hector de Louans, trésorier des finances de ladicte Dame. 

« De la Recepte et Mises faictes par ledit Robert Cistelle à 
cause du faict de ladicte Argenterie, depuis le xxj""® jour 
d'icellui moiz de may, qu'il fa par Mons. le Chancellier de 
France, audit lieu de Troyes, institué ou dit office, en V ab- 
sence de Messeigneurs des comptes, par vertu desdictes 
lettres, jusques au xx\ iije jour de septembre ensuivant, 
oudit an. » 

Recette. De Hector de Louans, trésorier des finances de 
ladicte Dame, 9,024 livres parisis. 

Autre recette. De Pierre Gorremont, receveur de toutes 
les finances du Royaume. 6,800 livres parisis. 

e 



Ixvj PRÉFACE. 

Summa totalis Recepte presentis compoti, 15,824 
livres parisis. 

Despense et mises. 

Draps d'or et de soye. 

Pennes et fourreures. 

Deniers baillez à la Royne, 14,894 livres parisis. 

Gaiges d'officiers. 

Despense commune. 

Summa totalis Expense hujuscompoti, 15,834 livres, 
17 sous, 6 deniers parisis. 

Debentur ei 10 livres, 17 sous, 6 deniers parisis. 

Jehan Bochetei, , Argentier de la reine Marie d'Anjou, 
femme de Charles VII. Reg. coté KK. 55, in-4o de 145 
feuillets de parchemin. 

Lettres de Charles VII, qui nomment maistre Jehan 
Bochetel, notaire et secrétaire du roy, à l'office de trésorier 
et receveur général des finances de là Reine, et aussi au 
fait de l'Argenterie de ladicte Dame. Précigny le Chatel, 
10 juillet 1454. 

Au folio 4. Compte HT de M« Jehan Bochetel. 

Recette, 26,586 livres, 2 sous, 6 deniers tournois. 

Dépense, 27,026 livres, 4 deniers, obole tournois. 

LoYs RuzÉ, Argentier delà reine Marguerite d'Autriche, 
fiancée de Charles VIII. 

Reg. coté KK. 80, in-4° de 160 feuillets de parchemin. 
Jusqu'au folio 73 c'est un compte de l'Hôtel. Au folio 74 : 
« Autres deniers paiez par ledit maistre Loys Ruzé, tréso- 
rier, Argentier et maistre de la Chambre aux deniers de 
la Royne, pour le fait de son Argenterie, durant l'année 
de ce présent compte, commençant le premier jour d'octobre, 
mil quatre cens quatrevingtz et quatre, et finissant le derre- 
nier jour de septembre ensuivant, l'an révolu, mU quatre 



PRÉFACE. Ixvij 

cens quatre vingts et cinq. Ainsy qu'il est contenu en douze 
rooles de parchemin, signez en la fin de chascun rooUe de 
Jehanne de Courrandon, première Dame d'honneur de la 
Royne, pour et ou lieu de ladicte Dame, pour ce qu'elle 
n'est en aage de signer '. Et des maistres d'Ostel ordinaires 
de ladicte Dame^ et contrerolleur d'icelle Argenterye ci-des- 
sus nommez, par vertu des lettres patentes du Roy nostre 
sire, rendues et incorporées au commencement du compte 
dudit Ruzé prouchain précédent. En la forme et manière 

qui s'ensuit >^ 

La Dépense est par mois. Elle se monte à la somme de 
28,559 livres, 16 sous, 3 deniers, pite tournois. 

Pierre Forget, Argentier de la reine Léonor d'Au- 
triche, 2^ femme de François P^ 

« Roolle des parties et sommes de deniers payez, baillez et 
délivrez comptant, du commandement et ordonnance de la 
Royne, nostre souveraine dame. Pour le fait tant ordinaire 
que extraordinaire de son Argenterye, durant l'année 
commencée le premier jour de janvier mil v° quarante troy s, 
et fînj-e le dernier jour de décembre ensuivant l'an révolu 
mil v° quarente quatre. Par maistre Pierre Forget, Argen- 
tier d'icelle Dame, aux personnes, pour les causes et ainsi 
qu'il s'ensuit » 

La dépense est par quartiers. 

Au folio 46 v°. Somme du présent Extraordinaire, 4080 
livres, 7 sous, pite tournois. 

Et l'Ordinaire monte 11,876 livres, 10 sous, 8 deniers, 
obole, pite tournois. 

Somme totale tant dudit Ordinaire que Extraordinaire, 
15,956 livres, 17 sous, 9 deniers tournois. 

1. Marguerite d'Autriche était née à Gand en 1480. Elle avait 
alors quatre ans. 



Ixviij PRÉFACE. 

Décharge donnée à l'Argentier par Olivyer de Launoy, 
contrerolleur général des finances de la Maison de la 
Roy ne, du 15 décembre 1545. 

Argenterie de la reixe Catherine de Médicis. 

Pour le terme de la S* Jean 1556. 
Reg. coté KK. 118. Cahier de 58 feuillets de parchemin. 

folios 

1 Roolle des parties baillées et délivrées durant la 
demie année commencée le premier jour de 
janvier, mil cinq cens cinquante cinq, et finie le 
derrenier jour de juing en suivant, mil cinq 
cens cinquante six. Pour le faict de l'Argen- 
terye de la Royne, par les personnes, pour les 
causes et ainsy qu'il est cy-après contenu et 
déclaré. 

Premièrement. 

A Jacques de Lafons, et Pierre Leber, marchans 

fburnissans l'Argenterie deladicte Dame. 
Tv^A Jehan de Beauquesne, linger du Roy et de la 

Royne. 
8v°A la veuve feu Jehan Dollu. 
9 A Jehan Claveau, marchant passementier suivant 

la court. 
9v°A Jehan de Launoy, dit de Tours, tailleur de la 

Reine. 

1 1 A ]\Iathurin Lussault, marchand orfebvre de la 

Reine. 

12 A Jehan Lucquet, mercier ordinaire de la Reine. 
l4v°A Charles Merais, appothicquaire de la Reine. 

1 o A René le Camus, pelletier de la Reine. 



PRÉFACE. Ixix 

folios 

15v°A Jehanne Petite, lavandière du corps de la 
Reine. 

1 6 A messire Saturnin Bigault, cler de chapelle de 

la Reine. 
» A Julian Rabâche, tappissier de la Reine. 
16v°A Salomon deHerbannes, id. 
» A Jehan Rondeau, cordonnier de la Reine. 

1 7 v°Ausdicts de Lafons et Leber. 

1 8 A Gatian Piballeau, chaussetier de la Reine. 
19v°A Marin Girault, marchant passementier, demeu- 
rant à Paris. 

« A Jehan de Beauquesne, linger de la Reine. 
20v°A Jehan Lucquet, mercier de la Reine. 
21 A Françoys Rivery, menuisier de la Reine. 

23 A Bastien le Gangneulx, sellier de la Reine. 

Somme de ce roolle . . . 8794' 4^ 2*^ tournois. 

24 Roolle des partyes baillées et délivrées durant la 

demye année commancée le premier jour de 
juillet, mil cinq cens cinquante six, et finie le 
dernier jour de décembre ensuivant, oudit an. 
Pour le fait de l'Argenterie de la Royne, par 
les personnes, pour les causes et ainsy qu'il 
est cy après contenu et déclaré. 

Premièrement. 

A Jacques de Lafons et Pierre le Ber. 
30 v° A Mathurin Lussault, orfèvre de la Reine. 
33v° A Bastien le Gangneulx, sellier de la Reine. 
34v°A Jehan Baptiste Gondy. 

35 A Martin Dyonise, marchant de draps de soye, 
demeurant à Tours. 



Ixx PRÉFACE. 

folios 

» A Charles Merays, appothicquaire de la Reine. 
35v°A Jehan Rabâche, tappicier de la Reine. 
36 A Gerin Deistof, dict de Mantoue, vallet de chambre 
ordinaire de la Reine. 

» A Jehan Gudefer, gaisnier, demeurant à Paris. 

38 A Françoys Rivery, menuisier de la Reine. 

39 A Marin Girault, marchant passementier. 

40 v" A Sallomon Herbannes, tappicier de la Reine. 
B A Jehan Lucquet, mercier de la Reine. 

43 A Jehan de Beauquesne, linger du Roy et de la 

Reine. 

44 A Glaude Morot, tappicier de la Reine. 

45 A Jehan Rondeau, cordonnier de la Reine. 

46 A Lambert Hauteman, orfebvre. 
46 v° A Charles Merais. 

» A René Lecamus, pelletier de la Reine. 

50 A Jherosme Gueldrop, marchant de draps de soye, 

demeurant à Paris. 

51 A Gommard Albert, brodeur de la Reine. 

51 v° A Adrienne Thibault, lingère de la Reine. 

52 A Claude Grevecueur, orfèvre. 

j> A Loys Bordier, marchant, ouvrier en draps de 
soye, demeurant à Tours. 

52 A Gilles de Suraulmont, orfèvre. 

53 AAnthoine Spire, tailleur en l'Escuriede la Reine. 
53 A Jehan de Launoy, dict de Tours, tailleur de la 

Reine. 
57 A Françoys Rivery, menuisier de la Reine. 
57 v°A Jehan Claveau, marchant passementier suivant 

la court. 
» A Hervée Girard, lavandière de la Panneterie de 

la Reine. 



PRÉFACE. Ixxj 

folios 

58 A M® Anthoine Dumonde, clerc de chappelle de la 
Reine. 
Somme de ce roolle . . 19,372' 19* 5*^ tournois. 

» Somme totalle des partyes contenues es deux 
roolles cy dessus du faict et despense de l'Ar- 
genterye de la Royne pour l'année entière 
finie le dernier jour de décembre dernier passé, 
28,567 livres, 3 solz, 7 deniers tournois. 

Faict et arresté au Bureau de ladicte Argenterye, 
tenue par nous Françoise de Breszé, dame 
d'honneur d'icelle Dame, présent M® Hely de 
Odeau, contrerolleur d'icelle Argenterye, à 
Villiers Gosteretz, le dix huictiesme jour de 
may, l'an mil cinq cens cinquante sept. 
Signé : Françoyse de Breszé. 

De Odeau. 

Il résulte de ce qui précède : 

Que le premier compte de l'Argenterie connu est celui 
de Geoffroi de Fleuri, de l'an 1316. 

Que la première ordonnance constituant l'Argenterie est 
de 1323. 

Que jusqu'à l'année 1393, il n'y a eu qu'un seul départe- 
ment pour l'Argenterie. Mais qu'à partir de cette époque 
l'Argenterie des reines a eu des comptes à part. 

Qu'on a compté en monnaie parisis jusqu'en 1459, et en 
monnaie tournois à partir de cette année. 



FIN. 



COMPTE 



DRAPS D'OR ET DE SOIE 

RENDU PAR 

GEOFFROI DE FLEURI 

ARGENTIER DU ROI PHILIPPE LE LONG 
EN 1317 '. 



Compte fait par moij Gieffroij de Fîouri, des draps 
d'or, veluaus et autres choses qui ont esté prises en 
la tour du Louvre ou haut estaige, en la chambre sus 
le comptoier du Trésor, présant monseigneur de 
Noion, monseigneur Jehan d'Argillières, Maci Lescot, 
Jehan le Bourgois, je, le dit Gieffroy, et Adam des 
Granges, le mercredi xxvj^jour en juillet en l'an m. CGC. 
etxvij. dont la recepte et la despensse s'ensuit. 

RECEPTES. 

Premièrement, xyj veluiaus touz jaunes, sans roie, 
que grans que petiz. Item, v veluiaus fonciez. Item, 
vj veluiaus vers, que grans que petiz. Item, v veluiaus 
rouges, petiz. Item, ij veluiaus noirs, petiz. Item, ij 
veluiaus tannez, petiz. Item, j veluiau cendré et j 
violet, tout sans roye. Item, j veluiau adzuré. Item, 

I. Titres scellés de Clairambault, vol. 228, fol. lûil à 1025. 

1 



2 COMPTE 

xviij veluiaus roiez, que uns que autres. Item, Ixxvij 
quamoquas, que uns que autres. Item, ij camoquas 
violez. Item, xvj pièces de racas, ouvrez à or, 
de pluseurs manières. Item, xvij draps de Lucques sus 
champ adzuré, ouvrez à fleurs de lis d'or, dont Ade- 
net des Grandies prist les iij. Item, xiij tartaires 
semez d'or. Item, xliij samiz de Lucque, vermex. 
Item, j quatre^ samit adzuré. Item, ix samiz, que uns 
que autres, de Lucques. Item, iij samiz d'estive. 
Item, vj nachisde Lucques à or, dont les iij sont d'une 
couleur vermex. Item, vij nachis de Lucques, dont 
les vj sont sans or, et l'autre à rosettes d'or. Item, 
xiij dyapres de Luque de pluseurs manières. Item, 
vij dyapres à or. Item, vj draps de Lucque à or. j 
Item, vj tartaires de Lucques, changens. Item, xxxvij | 
draps d'or appelez naques. Item, iiij naques, sus 
champ blanc. Item, xiij petites nacques d'or. Item, iij 
pièces de draps changens de Lucques, roiez. Item, ij 
grans draps roiez de Lucques, dont l'un est sus champ 
violet et l'autre sus ynde. Item, iij Toulousins d'Outre 
mer changens. Item, xv samitons, que uns que autres. 
Item, iiij poupres. Item, v veluiaus adzurez et jaunes, 
sus fil. Item, j veluiau noir, besanté d'or. Item, ij 
mauvais veluiaus, l'un adzuré, et l'autre tenné. Item, 
j frontel et j dosseil broudez sus samit vermeil. Item, 
une table d'autel toute broudée à ymages. Item, j 
drap d'or, des armes de France. Item, j drap vert à 
or de Lucque. Item, une pièce de nachis de Lucque en 
ij pièces, ouvrées de luillaiges. Item, v quartiers de 
samit d'estive. Item, iij petiz dyapres blans. Item, ij 

1 . Un quatre, c'est-à-dire un quartier. 



DE GEOFFROI DE FLEURI. 3 

quareis tachiez, souciez. Item, ij draps de soie ouvrez 
sus jaune et sus vermeil. Item, xx pièces de cameloz 
de tripe, mengiez de vers, de petite value. Item, iij 
nachis de Venise, sus chanvre. Item, j letrin d'ybénus, 
qui fut saint Loys. Item, v touailles à autel dont les 
deux bouz sont ouvrez à or et de soie à l'aguille. 
Item, j autre à tenir la plataine. Item, ex pièces de 
tartaires, que entamez que entiers, que uns que au- 
tres, vers, jaunes, yndes et autres. Item, xlv pièces 
d'autres tartaires, que uns que autres, contenans touz 
ensemble ces vij'^^ xv pièces, xvj'^xij aunes à l'aune de 
Paris. Item, liiij pièces que demies pièces de cendaus 
rouges, pesans vj<^ lix onces. Item, xxiij pièces entières 
et demies, pesans ij*^ Ixij onces. Item, Ixv petites 
pièces ~de cendaus yndes, pesans vj*^ iiij" vij onces. 
Item, vij pièces de cendaus folés, pesans iiij^^ xiiij 
onces. Item, xxiiij cendaus jaunes petiz, pesans iij*^ iij 
onces. Item, ij tables, dont l'une est de deux pièces et 
demie, ploians, et l'autre de ij pièces, ouvrées sus 
fust,d'yvoire et d'ybénus à menues pièces ; sus laquele 
table madame la Roy ne mangue. Item, j grant pot à 
lessive, de laton, ferment à clef. Item, ij coffres fustins, 
blans, ferrez menuement de fer blanc. Item, unes 
desvidouères d'y voire. Item, j escrinet paint à oyselès, 
vestuz de mantelez de pluseurs armes, la ferreure de 
cuyvre dorée. Item, j escrinet à escuciaus de Breban 
et de mon seigneur d'Evreues, tout plain de cuevre- 
chies, de bendez, de tourez et de crespines, vj xij°^^ 
d'euvre de soie. Item, j coffre couvert de cuir ferré 
de menus clous de fay. Item, j coffre fustin, ferré de 
fer, où il a j mirouer d'acier, cuevrechies, espingues 
et autres choses de pou de value. Les queles choses 



4 COMPTE 

dessus nommées ont esté prises en la tour du Louvre 
comme dessus est dit. 

Somme desveluiaus, que uns que autres, que grans 
que petiz, bons et mauvais, Ixv pièces. 

Somme des quamoquas , que uns que autres, Ixxix 
pièces. 

Somme des racas ouvrez à or depluseurs manières, 
xvj pièces. 

Somme des draps de Lucques à fleurs de lis d'or, 
xviij pièces. 

Somme des samis, xliij de Lucquevermex, ix pièces 
que uns que autres de Lucques, iij pièces et v quartiers 
d'estive, xv samitons que uns que autres, et j quatre 
samit, qui font touz ensembles Ixxj pièces et v 
quartiers. 

Somme des nachis de Lucques et de Venise, que uns 
que autres, xvij pièces. 

Somme desdyapres, que uns que autres, xxiij pièces. 

Somme des draps d'or apelez naques, que uns que 
autres, grans et petiz, liiij pièces. 

Somme des draps de Lucques, que uns que autres, 
à or et sans or, xij pièces. 

Somme des tartaires apelez taphetaz, vij^^xv pièces, 
que entamez que entiers, tenans xvj*^ xij aunes. 

Somme des cendaus, que uns que autres, pièces et 
demies pièces, de pluseurs couleurs, viij"'' xiij pièces, 
pesans touz ensembles ij™ v onces. 

Somme des poupres, iiij pièces. 

Somme des kareis, ij pièces. 

Somme des Thoulousins, iiij pièces. 

Somme des draps de soie ouvrez sus jaune et sus 
vermeil, ij pièces. 



DE GEOFFROI DE FLEURI. D 

Somme des cameioz de tripe, xx pièces. 
Somme des tartaires semés d'or, xiij pièces. 
Somme des tartaires changeans de Luques, vj pièces. 

MISES DES RECEPTES desus iiommécs. 

I. Premièrement, baillié à nostre sire le Roy par 
escroe, le xx™*' jour d'octobre, l'an m. CGC. xvii, xij 
draps de Turquie, dont il y en a vj grans et vj petiz. 
Item, vj draps de Luque à or. Et furent touz ces draps 
[baillé à missire Robert de Gamaches] ^ pour donner 
aus églises. 

II. Item, baillié audit notresire le Roy par la main 
Guillaume Toustain, son tailleur, le jour dessus dit, par 
ladicte céduUe, j samit rouge, pour couvrir les quar- 
riaus de sa chambre de la Toussains ensuivent [sine 
litteris recognicionis dicti Guilîelmi] ^ 

III. Item, baillié audit Guillaume, le xx"^*^ jour de 
mars, l'an m. CGC. et xvili, ij samiz vermex, dont l'un 
fut pour couvrir ij peliçons de bièvre au Roy, et 
l'autre pour couvrir les carriaus de sa chambre de 
Pasques ensuivant [sine litteris recognicionis]. 

III. Item, baillié au Roy par cédulle le xxvij""® jour 
de juing, l'an m. CGC. xix, iiij veluyaus jaunes et iij 
aunes de mesmes, dont l'en li fist robe à la S. Père 
ensuivent. 

IIII. Item, baillié à madame la Royne par cédulle, 
le xix"'" jour de juillet, l'an M. GGC. xvii, j veluiau 
soucie, que elle donna à St Germain en Laye. 



1. Ceci en surligne. 

2. Addition. 



6 COMPTE 

V. Item, baillié à lie * le xxvij"*^ jour de juillet par es- 
croc et par la main Jehan le Bourguignon, son tailleur, 
iiij veluiaus vers, dont l'en fîst robe à madame Ysabel, 
fuille le Roy, quant elle s'en dut aller en Viennoys. 
Item, iiij draps de Turquie, dont l'en li fist une autre 
robe. Item, ij racas, dont l'en li fist une chape. Item, 
ij tartaires à or, dont l'en li fist une autre chape. 
Item, j cendal vermeil pesant xij onces, pour couvrir ij 
peliçons. Item, par laditte escroe, par la main Adam 
des Granges, iij draps adzurez à fleurs de lis d'or, dont 
l'en couvri la litière à madite dame Ysabiau. 

VI. Item, baillié à madite dame le derrenier jour de 
juillet, l'an M. CGC. xvii, xx cameloz de tripe mangiez 
de vers, que elle donna à ses famés. Item, iij veluiaus 
jaunes et iij rouges, pour porter en Viennoys. Item, ij 
tartaires changens de Lucques, que elle prist pour lie 
et pour nostresire le Roy. Item, ij samiz blans de 
Lucque, pour eus deus, pour faire leurs robes, avec les 
dis tartaires. Item, ij camoquas dont l'en fit j seurcot 
à la Roy ne. Item, ij Toulousins, pour faire sa volenté. 
Item, j Toulousin . . . .^ et j veluiau cendré, pour faire 
aussi sa volenté. Item, iij quamoquas dont l'en li fist 
une chape. Item, j veluiau noir besanté d'or dont l'en 
li fist aussi une chape. Item, iiij pièces de taphetaz 
tenans liiij aunes, dont l'en fist ij père de robes à ma- 
dame la Duchesse, et à damoiselle Maheut de Suylli. 
Item, vj quamoquas, que madame la Roy ne donna à 
madame la contesse de Dreues. Item, xv cendaus 
yndes, pesans viij'''' onces, dont l'en fourra les robes 



1. à lie pour : à lui, c'est-à-dire à la reine. 

2. 11 y a ici une tache qui cache un mot. 



DE GEOFFROI DE FLEURI. 7 

aus famés la Royne. Item, vj touailles de chapelle, ou- 
vrées d'or. Item, j letrin qui fut St Loys. Item, unes 
desvidoueres d'y voire, et une damoiselle de brésil. 
Item, j coffre, ouquel il avoit queuvrechies, tourez, 
espingues et j mirouer d'acier, et autres menues choses 
de pou de value. Item, j coffre de cuir noir ferré de 
blanc, à rosètes. Item, ij coffres blans ferrés de fer. 
Item, j coffinet de fust blanc pour chandele. Item, ij 
quamoquas, dont l'en fist une chape à madame Yssa- 
bel, faille le Roy. 

VII. Item, baillié à madite dame la Royne, par es- 
croc le v*^"^ jour de septembre, l'an m. CGC. xvii, iij 
veluiaus tannez, et iij petiz dyapres blans. Item, j samit 
rouge, dont l'en couvrit les quarriaus de sa chambre. 
Item, ij draps de Turquie blans, pour le servise Robert 
d'Artois , quant la Royne fist son universoire aus 
Cordeliers de Paris. 

VIII. Item, baillié à lie, le mardi vj™® jour en sep- 
tembre, l'an M. CGC. et xvii, ij camoquas, pris par sa 
main et par escroe. 

IX. Item, baillié à madame la Royne par s'escroele 
xvij"'^ jour d'octobre, l'an CGC. xvii, ij tables à man- 
gier ouvrées sus fust, d'ivoire et d'ybénus à menues 
parties, dont l'une est de deux pièces et demie ployans, 
et l'autre est de ij pièces. 

X. Item, baillié à madite dame par s'escroe lexx"^® 
jour d'octobre, l'an CGC. XVII, par la main monseigneur 
Jehan d'Argillières, xij draps de Turquie, c'est assavoir 
viij grans et iiij petiz, pour donner à pluseurs églises. 

XI. Item, baillié à madite dame par escroe le jour 
dessus dit, par la main Jehan le Rourguignon,sontail- 
!eur, j samit jaune, pour couvrir les quarriaus de sa 



8 COMPTE 

chambre de la Toussains. Item, iiij pièces et demie de 
cendaus vermex, pesans xlij onces et demie, dont l'en 
couvri les peliçons la Royne et les peliçons et les petiz 
corsez de char, à nosjones dames, ses fuilles, et le petit 
Dauphin. Item, demie pièce de cendal vermeil pour lier 
les robes de la Toussains, à lie et à ses fuilles, pesans 
vj onces. Item, j drap de Turquie, dontla Royne donna 
la moitié aus Frères Meneurs de Grai, pour faire pare- 
mens à aubes et autres choses, et l'autre moitié fut 
pour couvrir ij quarriaus de sa salle. 

XII. Item, baillié à madite dame par escroe, le xx™*^ 
jour d'octobre, l'an CGC. et xviil, j cendal jaune pesant 
xviij onces, et j vermeil pesant xvij onces, dont l'en 
fit courtines à sa chapelle. 

XIII. Item, baillié à madite dame le xxxj™^ jour de 
descembre, l'an CGC. xvil, par la main monseigneur 
Jehan d'Argillières, xij veluiaus royez. Item, viij ve- 
luiaus plonquiez, vers et jaunes. Item, iiij pièces de 
nacques que l'en apelle Turquie, qui ne font que ij draps. 
Item, iij grans nacques que l'en apelle Turquie. Item, 
une petite nacque que l'en apelle Turquie. Item, ij 
poupres de Venise. Item, j drap d'or à fleurs de lis. 

XIIII. Item, baillié à madite dame par s'escroe le 
xvij'"^ jour de janvier, l'anGCG. xvii, iiij dyapres blans, 
que elle donna à St Antoigne de lez Paris quant elle 
rendi le baston. Item, ij tartaires tenans x aunes, pour 
faire sa volenté ; les quiex tartaires l'en claime tafetas. 

XV. Item, baillié à madite dame par s'escroe le 
xiiij'"^ jour de mars, l'an m. ccg. et xvii, ij samiz ver- 
mex, dont l'en couvrit les quarriaus de sa chambre et 
de son char, et pour garnir dedans l'estui à corporaus 
de sa chapelle. Item, j drap de Lucques vert, que elle 



DE GEOFFROI DE FLEURI. 9 

donna à mons, Pierre Pagache, prestre. Item, j drap 
de Turquie, dont l'en fist paremens à autel pour la 
chapelle à nos jounes dames, fuilles le Roy. 

XVI. Item, baillié à madicte dame par s'escroe le 
xxiiij""" jour de mars, l'an m. CGC. xvii, iij dyapres 
vers, pour lui faire une chapelle. Item, ij naques que 
l'en apelle Turquie, dont elle donna l'un à S. Jaque de 
Galice, et l'autre à Marguerite de Lambris. 

XVII. Item, baillié à madame dessusdicte par escroe 
le xx^'^jour d'avril, l'an CCC. et xviii, ij cendaus ver- 
mex, par la main damoiselleYolant, pesant xxv onces. 
Item, j samit vermeil. 

XVIII. Item, baillié à madite dame par s'escroe le 
xviij"^® jour de may, l'an CGC. et xvill, j quamoqua 
changent. Item, j tartaire besanté d'or, pour couvrir 
les livres la Royne. 

XIX. Item, baillié à madite dame par escroe le xxviij™® 
jour de may, l'an CGC. et xviii, par damoiselle Volant 
et par Jehan le Bourguignon, c'est assavoir ij nachis 
de Lucque qui ne font que une pièce, dont l'en fist j 
cote et j seurcot. Item, iij pièces de racas changens, 
dont l'en li fist une chape. Item, iiij pièces de tartaire 
que l'en claime taphetaz, tenans 1 aunes, dont l'en li 
fist une robe de iiij garnemens. Item, iij cendaus ver- 
mex pesans xlij onces, dont l'en fourra ladite robe. 
Item, vj cendaus vermex dont l'en fourra ses robes de 
la Penthecoste, pesans Ixxviij onces. Item, ij draps de 
Turquie, dont l'en fist une cote et j mantel à madame 
la duchesse de Bourgogne, en laquele elle futespousée. 
Item, ij draps de Turquie à fleurs de lis de fin or, dont 
l'en fist une robe que elle vestit le soir dont elle fut 
espousée lendemain. Item, iiij racaz sur champ adzuré 



1 COMPTE 

à poissons d'or, dont l'en li fist j seurcot et j mantel 
que elle vesti quant elle alla à messe. Item, j racas 
dont l'en li fist une cote de ladite robe. Item, viij 
aunes de nachis ouvré de vert et d'ardant semé de 
rosettes d'or, dont l'en li fist une chape. Item, ij na- 
chis à or sus champ ardant, dont l'en li fist j couver- 
touer fourré d'ermines. Item, ij quamoquas, dont l'en 
li fist ij corsés, j ront etj de char. Item, vj pièces de 
tartaires que l'en claime taphetaz, tenans iiij^^ et v 
aunes, dont l'en fist une robe de iij garnemens à la 
duchesse etàchascune de nos autres dames, pour ves- 
tir à chascun jour. Item, pour nos iij jonnes dames et 
la damoiselle de Dreues, iij quamoquas vers, dont l'en 
leur fist à chascune une cote que il vestirent le jour 
des noces souz j drap ardant goûté d'or, que Gautier 
l'ouvrier fist faire. Item, j nachis ouvré sus champ 
ardant et plonquié de Luques, dont l'en fist une chape 
à madame Ysabel, fuille le Roy. Item, j nachis d'or, 
dont l'en fist une chape à madame la Duchesse , que 
elle vestit à l'entrée de Paris, la nuit dont elle fut 
espousée lendemain. Item, ij quamoquas, dont l'en li 
fist une chape. 

XX. Item, baillié à madite dame par damoysele 
Voient et Jehan le Bourguignon, lexvj'^^ jour de juing, 
l'an M. CGC. et xviii, v nachis de Luque, dont l'en fist 
chapes à madame Ysabel, fuille le Roy, et à madame 
Jehenne, fuille le Roy Loys, dont Diex ait l'ame, et à la 
fuille monseigneur de Valays, à la fuille monseigneur 
Loys de France, et à la fuille à la contesse de Dreues. 
Item, ij pièces de tartaires que l'en claime taphetas, 
tenans xxiiij aunes, vert et rouge, dont l'en fist une 
robe à la fuille de ladite contesse, demesmes les fuilles 



DE GEOFFROI DE FLEURI. 11 

le Roy. Item, j cendal ardant, pesant xj onces, dont 
l'en fist une cote à ladite damoyselle de Dreues. Item, 
iiij quamoquas vermeus et j quamoqua tané, que la 
Royne donna à madame de Biaugieu pour faire une 
robe de iij garnemens. Item, une pièce de tartaire vert 
que l'en claime tapheta, tenant xviij aunes, dont l'en 
fist une chape à damoysele Mahaut de Suelly. Item, iij 
pièces de tartaire que l'en claime tapheta, jaune et 
vermeil, tenant xxviij aunes, dont l'en fist une robe de 
iij garnemens à Guillemete de Ray. Item, ij cendaus 
plonquiés, pesans xxxiij onces, dont l'en fist iiij corsés 
aus iiij damoyseles madame la Royne, c'est assavoir la 
dame de Courpalay, Marguerite de Lambris, Yolent 
d'Yssi et à madame Ysabiau de Lille. Item, v racas à 
poissons et à oysiaus d'or, dont l'en fist une robe à 
madame la Royne, que elle vestit le jour des noces. Item, 
une pièce de tartaire vert que l'en claime tapheta, tenant 
xix aunes, que la Royne donna à la dame de Neaufle 
pour li faire une chape. Item, j quamoqua violet, dont 
l'en li fist une cote. Item, pour elle mesmes j quamo- 
qua cendré. Item, pour ij dames et iij damoyseles 
que la Royne a, c'est assavoir la dame de Courpalay, la 
dame d'Atyoles, Marguerite de Lambris, Yolent d'Issi, 
Ysabiau de Lille, pour elles v, iij samis vermeus, dont il 
ourent cotes. Item, pour elles, vj pièces de tartaire 
vert que l'en claime tapheta, tenans iiij''^ xij aunes, 
dont l'en fist à chauscune d'elles j seurcot. Item, iiij 
veluiaus jaunes, dont l'en fist une cote et j mantel, à 
la fuille au Compte de Montbeliart. Item, ij pièces de 
tartaire jaune que l'en claime tafeta, tenans xx aunes, 
dont l'en fist une chappe. Item, une pièce de cendau 
vermeil, dont l'en Ha la robe la Royne, et fourra j peli- 



1 % COMPTE 

çon à la duchesse ; et xxiiij pièces de cendaus vermeus 
dont l'en fîst courtines de sale pour madame la Royne, 
et j espevrier pour madame la Duchesse, c'est assavoir 
coutepointe, ciel, cheveciel, courtines d'entour et de 
sale, pesans iij*^ xij onces. Item, xj pièces de cendaus 
jaunes, dont l'en fist l'envers de la chambre broudée 
madame la Duchesse, pesans vij'"' ij onces. Item, j drap 
de Turquie, dont l'en fîst une robe au nain madame la 
Royne, de iiij garnemens. 

XXI. Item, baillié à madite dame le xx'"^ jour de 
juing par s'escroe, l'an m. CGC. xviii, par la main da- 
moysele Yolent et monseigneur Jehan d'Argillières et 
Jehan le Bourguignon, xij cendaus yndes pesans vj^'^et 
iij onces, pour mestre Philippe le Convers, chancelier 
madame la Royne, mestre Jehan de Paveilli, mestre 
Raoul de Preaus, monseigneur Jehan d'Argillières, 
mestre Jehan le Petit, mestre Pierres de Lengres, 
Othelin de Geuri, mons. Jehan de Montoche, mons. 
Jehan de Betisi, mons. Hues de Neaufle, mons. Symon 
de Gray, mons. Gui de Rochefort, pour chauscun 
d'eus, j cendal à forrer une robe de iij garnemens. 
Item, XV cendaus yndes pesans vj"^ et xv onces, pour 
la dame d'Atioles, la dame de Courpalay, la dame de 
Saint Leu, la dame de Presigni, la dame de Rochefort, 
pour forrer à chauscune [une robe de] iiij garnemens. 
Item, iiij cendaus yndes pesans xl onces, et ij cendaus 
ardans pesans xxj onces, lesquiex vj cendaus furent 
pour damoysele Ysabiau de Lille, Marguerite de Lam- 
bris, Yolent d'Yssi, Ysabiau de Bailleul, damoysèles 
la Royne, et pour Agnes et Beatrix, damoysèles la 
contesse d'Artoys, pour forrer à chauscune des da- 
moysèles une robe de iij garnemens. Item, iiij cendaus 



DE GEOFFROI DE FLEURI. 13 

yndes pesans xl aunes, dont l'en forra les cloches aus 
famés de l'ostel la Royne. Item, iiij cendaus ardans, 
pesans xliiij onces, pour faire la volenté de la 
Royne. 

XXII. Item, baillié à ma dite dame par s'escroe et 
par mons. Jehan d'Argillières le xxvj'"'^ jour de juing 
l'an M. CGC. XVIII, vj draps de Turquie, pour donner 
aus églises. 

XXIII. Item, baillié à madite dame par s'escroe et 
par la main mons. Jehan d'Argillières le xx"^^ jour de 
juillet, l'an M. CGC. et xvill, viij draps d'or de Turquie 
pour donner aus églises, quant madame la Royne ala 
au Mont-Saint-Michiel. 

XXIIII. Item, baillié à madite dame par la main 
mons. Jehan d'Argillières le v™*^ jour d'aoust, l'an m. 
CGG. XVIII, j drap d'or à fleurs de lis, lequel elle donna 
aus églises en alant au Mont-Saint-Michiel. 

XXV. Item, baillié à madite dame par la main 
mons. Jehan d'Argillières, le iiij""® jour de descembre 
l'an CGG. XVIII, uns paremens d'autel, frontel, dossel 
broudés de fin or à ymages. Item, viij samitons de 
Venise. Item, ij poupres de Venise. Item, ij draps à 
or sus chanvre, de Venise. 

XXVI. Item, baillié à madite dame le xxvj"*^ jour de 
janvier, l'an CGC. xvili, ij tartaires, dont l'un estoit 
ardant à poysons d'or, et l'autre de Luque, changeant, 
pour couvrir iiij carriaus de la chambre madite dame 
la Royne. Item, ij draps de Luques à or, que madame 
Blanche, fuille le Roy, offri aus Frères Meneurs de 
•Paris quant elle fut rendue à Lon champ. 

XXVII. Item, baillié à madite dame par la main 
damoysèle Volent d'Yssi, le derrenier jour de jenvier 



1 4 ^ COMPTE 

l'an CGC. XVIII, j quamoqua tané, pour faire la volenté 
de madite dame. 

XXVIII. Item, baillié à madite dame le xxiiij""^ jour 
de may, l'an m. CGC. xix, par la main mons. Jehan 
d'Argillières , yj cendaus ardans pesans Ixx onces. 
Item, iij cendaus yndes pesans xxxj onces, pour faire 
la volenté de madite dame. 

XXIX. Item, baillié à madite dame par s'escroe, par 
damoysele Yolent d'Yssi, la veille St Jehan Baptiste l'an 
M. CGC. XIX, xij quamoquas de pluseurs couleurs et ij 
veluaus dont l'un est jaune et l'autre violet, pour faire 
la volenté la Royne. Item, ij cendaus yndes pesans 
xxvj onces, dont l'en fourra une chappe pour la dame 
de Yalentinays, mestresse à la duchesse de Bourgogne, 
et une robe pour le nain. 

XXX. Item, baillié à madite dame par s'escroe, le 
xj"^ jour de juillet, l'an m. CGC. xix, parlamain mons. 
Jehan d'Argillières, iiij dyapres de Luques tous à or et 
iij nachis à or. Item, ij dyapres de Luques à or. Item, 
viij pièces de tartaires que l'en claime tafetas, tenans 
iiij'^'' et xvj aunes, vers et jaunes, les quiex draps et 
tartaires furent pour faire ij paire de vestemens et 
paremens d'autel, estoles, fanons et aubes, pour l'ospi- 
tal que la Royne fist faire à Chantelou. 

XXXI. Item, baillié à madite dame par s'escroe, le 
xxij™^ jour de février, l'an M. CGC. xix, par la main 
mons. Jehan d'Argillières, ij tartaires à oysiaus d'or, 
dont l'en fîst paremens et aubes, estoles et fanons pour 
la chapele madite dame. Item, j cendal ynde pesant 
xiiij onces, et j ardant pesant xj onces, dont l'en forra 
chasubes, estoles, fanons et autres paremens d'autel 
appartenans à ladite chapele. 



DE GEOFFROI DE FLEUBY. 15 

XXXÎI. Item, baillié à madite dame par s'escroe, le 
yme joyp d'avril, l'an M. CGC. et xx, j samit de Luque 
vermeil et j autre samit de Luque jaune, dont l'en 
couvrit les carriaus de la chambre nos jones dames 
fuilles le Roy. 

XXXIII. Item, baillié à madite dame par s'escroe, le 
xv]""® jour d'avril l'an desus dit, j nachis à or sus 
champ ardant, dont les carriaus de son char furent 
cou vers. 

XXXIIII. Item, baillié à madite dame par s'escroe 
le xx""^ jour de may, l'an M. CGC. et xx, xiij quamoquas 
de pluseurs couleurs, j samit vermeil sus fil, et iiij 
veluaus souscies. 

XXXV. Item, baillié à madite dame par s'escroe, le 
vij"® jour dejuing, l'an m. CGG. etxx, j tartaire d'Ou- 
tremer semé de poissons d'or. Item, j autre tartaire 
tenné changeant de Luques, pour estoufer les aourne- 
mens de ij chapeles de Chantelou. Item, j nachis à or 
fin sus champ ardant, pour couvrir les carriaus de son 
char. Item, x] cendaus jaunes, pesans Ixxiij onces, 
dont l'en fist l'envers de la chambre madame Margue- 
rite, fuille le Roy. 

XXXYI. Item, baillié à madite dame par s'escroe, le 
xij'"^ jour de juing, l'an M. ggg. et xx, j samit et demi 
vermeus, dont l'en couvri les carriaus de sa chambre. 

XXXYII. Item, baillié à madite dame par s'escroe 
le XXV j'"^ jour de descembre, l'an CGC. xx, iij dyapres 
sus champ vert et vermeil à oysiaus goûtés d'or, pour 
choses nécessaires à sa chapele. Item, j diapré vert 
goûté d'or, et vj aunes de tartaire que l'en claime 
tapheta, vermeil, en une pièce que madame donne à 
Jehan de Louveciennes pour faire une chasuble. Item, 



1 6 COMPTE 

j racas que madite dame donna à mestre Jehan Gaulart 
trésorier. 

XXXVIII. Item, baillié à madite dame par s'escroe 
le vii]"*® jour d'avril, l'an m. ccc. et xxi, par la main 
mons. Jehan d'Argillières , iij tartaires besantés d'or 
pour couvrir] autel, une forme, et j letrin, pour la cha- 
pele de madite dame. Item, ij pièces de tartaire vert 
que l'on apele tafetas, tenans xxij aunes, dont l'en 
couvrit les carriaus de chambres nos jones dames , 
fuilles le Roy. 

XXXIX. Item, baillié à madite dame, l'an ccc. xxj 
le xviij"'^ jour d'octobre, par s'escroe, xix aunes de 
tartaire que l'en claime tafetas. Item, xj pièces de 
cendaus vermeus pesans vj''^ xvj onces et demie. 
Item, ij cendaus ardans pesàns xxij onces. Item, iij 
cendaus yndes pesans xxxv onces. Item, vj cendaus 
jaunes pesant Ixxij onces. Item, ij cendaus folés pesans 
xxij onces. Item, vij samis et demi vermeus de Luques. 
Item, j quatre samit adzuré. Item, j samit vermeil 
dont l'en couvri les carriaus dou char ma dite dame. 
Item,j samiton de fil. Item, j grant pot à lessive de 
laton, fermant à clef. Item, j escrinet, à escuciaus de 
Breban et de mons. d'Evreues, tout plain de cuevre- 

■ chiés, de bendes, de toures et de crespines, et vj dou- 
zaines d'euvre soie. 

XL. Item, baillié à madite dame par la main mons. 
Jehan d'Argillières le xx'"'' jour d'octobre, l'ancCG.xxi, 
ij tartaires semés d'or, ij dyapres de Luques à oysiaus 
dont les testes et les elles sunt d'or; pour faire la volenté 
de madite dame. 

XLI. Item, baillié à madite dame, le xx™® jour d'oc- 
tobre, l'an M. ccc. XXII, les choses qui s'ensuivent : 



DE GEOFFROI DE FLEURI. 17 

Premièrement, ex pièces de tartaires que l'en claime 
taphetas, que uns que autres, que entamés que entiers, 
vers, jaunes, yndes et autres tenans tous ensembles 
M Ix vij aunes. Item, xxij pièces de quamoquas, que 
uns que autres. Item, \j veluaus roiés. Item, iij veluaus 
noirs. Item, j veluau adzuré. Item, iiij veluaus yndes etj 
jaune seur fil. Item, iij draps changeansroyésdeLuques. 
Item, ij grans royésde Luques, dont l'un est sus champ 
ynde et l'autre sus champ violet. Item, ij draps ouvrés 
sus jaune et sus vermeil. Item, j tartaire semé d'or. 
Item, XX pièces de samis de Luques vermeus. Item, v 
samis que uns que autres. Item, iij samis d'estive. Item, 
ij careis tachiessouscies. Item, une table d'autel toute 
broudée à y mages. Item, ij tartaires changêans de 
Luque. Item, ij aunes de samit d'estive vermeil. Item, 
xj draps sus champ adzuré ou\Tés à fleurs de lis d'or. 
Item, j nachis de Luques sans or. Item, v samitons, 
que uns que autres. Item, ij draps de Luques de ij 
couleurs. Item, j Toulousin, Item, vij pièces de cen- 
daus ardans, pesans iiij" iij onces. Item, vj cendaus 
yndes pesans Ixij onces. Item, iij cendaus folés, pe- 
sans xlj once et demie. Item, j escrinet paint à oyselés 
vestus de mantelès de pluseurs armes, et la ferreure 
de coi\Te doré. Item, une damoysele de brésil. Item, 
j escrinet à escuciaus de Breban et de monseigneur 
d'Evreues. Les queles choses desus dites enceste escroc 
li ont esté bailliés dou commandement nostresire le 
roy Challes qui ores est, et par ses lettres. 

XLII. Item, baillié à Guillaume Toustain et à Anssiau 
de Corbueil, le xx™*^jour de mars, l'an m. CGC. et xvm, 
j samit pour couvrir les carriaus de la chambre que le 
Roy ot à pasques, l'an CGC. xix, dont je ne compte 

.2 



«% 



1 8 COMPTE 

riens en mon vj"^^ compte, féni à la St Jehan l'an CGC. 

XIX. 

XLIII. Item, j autre samit vermeil baillié audit 
Guillaume et Anssiau le xxvj"^® jour d'octobre, l'an m. 
CGC. et XXI, pour couvrir les carriaus de la chambre 
que le Roy ot à la Toussains, dou quel samit je ne 
compte en mon compte riens féni à Noël l'an m. gcg. 

XXI. 

Somme de la délivrance des veluiaulz, Ixv et iij 
aunes; ausins demeurent qu'on li doit iij aunes de 
veluiaus. 

Somme de la délivrance de quamoquas, Ixxix. Et 
quite. 

Somme de la délivrance des draps de Luques à 
fleurs de Hs, xviij. Et quitte. 

Somme de la délivrance des racaz ouvrez à or xvj . 
Et quitte. 

Somme de la délivrance des samis et samitons et iiij 
samis, Ixxj et ij aunes. Demeure qu'en li doit iij quar- 
tiers de samis. 

Somme de la délivrance des nachis de Luques et de 
Venise xvij. Et quitte. 

Somme de la délivrance des dyapres, xvij. Et quitte. 

Somme de la délivrance des draps d'or appelés 
naques ou Turquie, Ivij. Ainsins demeure qu'en h en 
dut iij draps. 

Somme de la délivrance des draps de Luques, xvj. 
Ainsins demeure qu'en li doit iiij draps de Luques. 

Somme de la délivrance des tartaires ou taphetas 
xvj*^ X aunes. Ainsins demoure que il doit ij aunes de 
tartaires. 



DE GEOFFROI DE FLEURI. 19 

Somme de la délivrance des sendaus, viij^^ xiij. Et 
quitte. 

Somme de la délivrance des poupres, iiij. Et quitte. 

Somme de la délivrance des careis, ij. Et quitte. 

Somme de la délivrance des Thoulousins , iiij . Et 
quitte. 

Somme de la délivrance des draps de soie sus jaune 
et vermeil, ij. Et quitte. 

Somme de la délivrance des camelos de trippe, xx. 
Et quitte. 

Somme de la délivrance des tartaires semez d'or, 
xiij. Et quitte. 

Somme des tartaires changeans de Luques, \ij. 
Ainsins demeure qu'on li doit j drap tartaire. 

Item ' 

1. Le texte s'arrête ici, au fol. 1U25 du ms. de Clairambault. 



COMPTE PARTICULIER 



DRAPS D'OR ET DE SOIE 

RENDU PAR 

ÉDOUART TADELIN 

DE LUCQUES 

MERCIER DU ROI PHILIPPE DE VALOIS 

EN 1342 V 



Cest le compte Edouart Tadelin de Luques, mercier 
du Roy nostre sire, des parties des cendaulz, soye, 
veluyaux, draps d'or, perles et toutes autres choses 
de mercerie qu'il a livrées pour la court par le com- 
mandement de Guillaume de Moustereul, argentier 
dudit seigneur, aus personnes qui ci-après s'ensuivent, 
depuis le premier jour de janvier l'an mil ccc xli, 
jusques au premier jour de juillet l'an mil CGC xlii. 

PREMIÈREMENT. 

Parties délivrées à Nicolas du Gai, coustepointier 
du Roy, pour faire la coustepoincte de la chambre 
ordinaire dudit seigneur, pour le terme de Pasques 
CCC XLII. Et pour autres choses de coustepointerie 
pour ledit seigneur. 

1. Bibl. Nat., ms. français 20683, fol. 39 à 43. 



COMPTE DEDOUART TADELIN. 21 

Premièrement, xxxvij pièces de cendaulz vers des 
larges, pesanz viij'^ xxiiij onces, pour faire ladicte 
chambre, x ^ l'once valent. iiij •= xij ' 

Pour XX pièces de toilles yndes , pour ladicte 
chambre, 1 ^ la pièce. 1 • 

Pour une pièce et demie de samit vert, pour faire 
vj quarreaux de ladicte chambre, ij pour son oratoire 
et un pour ses napes. xxiiij ' 

Pour ij pièces de toille vert, pour les diz quarreaux. 

Pour iiij livres de soye de plusieurs couleurs, pour 
coudre ladicte chambre, G ^ la livre. xx ' 

item. Pour ix pièces et demie de cendaulz vers, 
des larges, pesanz ij^ xxvj onces, pour faire une grant 
custode pour la chambre du Roy, xiij ' l'once, valent 

Pour une pièce de cendal vermeil en greine, pesant 
XXV onces, et est de xvij aunes, pour couvrir le coissin 
du lit du Roy, xvij ^ l'once. xxj ' v* 

Pour demie aune de veluyau azuré, pour faire les 
tacètes broudées à porter les grans seaulz du Roy et 
de monseigneur le Duc '. iiij ' 

Pour demie aune de fin camoquoys d'Outremer, 

pour estofer lesdictes tacètes. P 

Somme pour le corps du Roy . . . xj^ iiij'^'' v' xiij* 

Autres parties délivrées audit Nicolas, pour V Oratoire 
3Iadame la Royne^, audit terme. 

Premièrement. Demie pièce de samit vert, pour faire 
ij quarreaux pour l'oratoire madicte Dame. viij^ x* 

1. Jean, duc de Normandie. 

2. Jeanne de Bourgogne, première femme de Philippe de Valois. 



22 COMPTE 

Pour demie pièce de toille vert, pour les diz quar- 

reaux. xxvj^ 

Somme ix ^ xvj ^ 

Autres parties délivrées audit Nicolas, pour faire la 
Chambre ordinaire monseigneur le Bue en celi terme, 
et de rechief pour autres choses neccessaires pour ledit 
seigneur. 

Premièrement, xxj pièces de cendaulz vers, des 
larges, pesans iiij ^ Ixxj onces , pour faire ladicte 
chambre, x * l'once. ij '^ xxv ^ x ^ 

Pour x pièces de toilles yndespour ladicte chambre. 

xxv' 

Pour une pièce de samit vert pour faire vj quar- 
reaux de ladicte chambre, ij pour son oratoire et un 
pour ses napes. xy] ' 

Pour une pièce de toille vert, pour les diz quar- 
reaux. 1* 

Pour ij hvres de soye de plusieurs couleurs, pour 
coudre ladicte chambre. x ' 

Item. Pour Lx demies pièces de cendal vert , pesanz 
iiij'^'^ onces, pour faire ij coustepointes pour les cham- 
bellans mon dit seigneur pour le voiage d'Avignon, 
x^ l'once. xP 

Pour iiij pièces de toille azurée pour lesdictes cous- 
tepointes, lij^ la pièce. x' viij'^ 

Pour xviij demies pièces de cendal vert, pesanz 
vij'^'' XV onces, pour faire une grant Custode pour la 
chambre dudit seigneur, x^ l'once. Ixxvij' x** 

Pour iiij pièces de toille vert, pour faire une autre 
custode pour la garde-robe dudit seigneur, lij^ la 
pièce. x^ viij^ 



d'édouart tadelin. 23 
Somme pour le corps monseigneur le Duc 



iiij*^xxvij' vj' 



Autres parties délivrées audit Nicolas pour madame 
la duchesse de Normandie^. 

Premièrement. Une pièce de samit vert, pour cou- 
vrir X quarreaux de la Chambre aux Rosètes madicte 
dame. xvij^ 

Pour une pièce de toille vert pour les diz quar- 
reaux. lijs 
Somme pour madicte dame xix' xij^ 

Autres parties délivrées audit Nicolas pour nosjoines 
seigneurs de France. 

Premièrement. Une pièce de samit vert pour faire 
iiij quarreaux pour la chambre Charles de Normandie, 
filz monseigneur le duc ^ . xvij • 

Pour demie pièce de toille vert pour les diz quar- 
reaux. xxvj^ 
Somme pour nos joines seigneurs xvijM'j^ 

Item. L'Argentier doit audit Edoart, pour deniers 
qu'il li promist à paier pour Nicolas du Gai dessusdit, 
et lesquiex l'Argentier reprent sus le compte dudit 
Nicolas, fait au terme de janvier CGC XLI. G vij' x^ 

Item. Par une autre partie et pour samblable cause 
pour deniers que ledit Argentier prent sus ledit Ni- 
colas en son compte du terme de la S. Jehan CGC xlii. 

ijcl 

1. Bonne de Luxembourg , première femme de Jean, duc de 
Normandie. 

2. Fils de Jean, duc de Normandie. 



24 COMPTE 

Somme , iij'^ vij* x' 

Somme toute des parties prises par ledit Ni- 
colas xinj*^ Ixxviij' iij ^ parisis 

Prima grossa. 

Parties prises par Lucas le Borgne, tailleur du Roy, 
pour les neccessitez de la Taillerie. 

Premièrement, ij pièces de cendaulz vermeilz en 
greine, des larges , pesanz xlvj onces, pour fourrer 
peliçons de martre , que le Connestable de France ^ 
donna au Roy, xvj^ parisis l'once. xxxvj ' xvj * 

Pour ij autres pièces de cendal vert, des larges, 
pesanz xlij onces, pour couvrir autres peliçons pour 
le Roy, pour le terme dePasques, x* l'once. xxj ' 

Pour ij demies pièces de cendal vermeil, sanz greine, 
pesanz xvij onces, pour estot'er les robes du Roy, 
dudit terme, x* l'once. viij' x* 

Pour xj pièces de cendaulz vers, des larges, pesanz 
ij*^ Ix onces, pour fourrer les robes du Roy, du roy de 
Roëme et du roy de Navarre, pour la feste de Penthe- 
couste, xiij^ l'once. viij^'' x' 

Pour iiij pièces de cendaulz vers, des larges, pesanz 
iiij'"' iiij onces, pour fourrer une autre robe de iiij gar- 
nemens, hors livrée, pour le Roy, x^ l'once. xlij ' 

Pour une pièce de cendal vermeil en greine, des 
larges, pesant xxvj onces, et donné pour fourrer un 
surcot à chevauchier pour le Roy, xvij^ l'once. 

xxij ' x^ vj "^ 

Pour ij pièces de tiercenel azuré, pour faire un 
surcot ront que Je Roy a donné à madame la Royne. 

xxiiij ' 

1. Raoul de Brienne, comte d'Eu et de Guines, mort en 1344. 



d'édouart tadelin. 25 

Pour demie pièce de samit vert, pour couvrir le 
coissin de la table du Roy. viij^ 

Pour ij livres de soye de plusieurs couleurs pour 

les euvres de la Taillerie, pour tout le temps; et pour 

lasnières pour le Roy, x^ 

Somme pour le corps du Roy . . . iij *^ xlij • xvj ^ vj ^ 

Autres parties prises par ledit Lucas pour nosjoines 
seigneurs de France. 

Premièrement, ij livres et iij quars de soye de plu- 
sieurs couleurs pour les euvres desdiz enfans, et pour 
taire ruban à rayer leurs robes, au pris ds vj • x ^ la 
livre, xvij' xvij^ yj'^ 

Pour iiij pièces de cendaulz vers, des larges, pesanz 
iiij^'^ iiij onces, pour couvrir peliçons et corsez pour 
touz les diz seigneurs, pour le terme de Pasques, x ^ 
l'once. xlij* 

Pour V autres pièces de cendaulz vers, des larges, 
pesanz c xv onces, pour fourrer les robes de nos diz 
seigneurs, pour la feste de Penthecouste, xiij^ l'once. 

Ixxiiij' XV ^ 

Pour ij pièces de fin veluyel, l'un quenelé et l'autre 
eschiqueté d'or et d'argent, pour faire corsez pai^tiz 
pour les diz seigneurs, lesquiex furent fourrez de me- 
nuvair, IxxT eschiqueté, et Ix' le quenelé. Valent vj^'^x' 

Pour once et demie d'or de Ghipre, à faire le ruban 
dessus dit. Ix^ 

Pour vij aunes de sarge noire d'Illande , pour 
chausses pour les diz seigneurs. Ixx^ 

Somme pour les diz enfans ij*^lxxj* ij* vj*^ 

Somme toute des parties prises par ledit Lucas 
vj*^ xiij' xix* 



26 COMPTE 

Parties prises par Guillaume Benoist, tailleur ma- 
dame la Roynej, pour les nécessitez de la Taillerie. 

Premièrement, v aunes de veluyel fin , cremesin 
coquet, bailliez du commandement madicte dame à 
mons. Loys d'Arquery, prévost de Lille, qui les porta 
où madicte Dame li commanda, V la pièce. ij *^ 1' 

Pour vj pièces de cendal large en greine, pesanz 
^•xx j^yjj onces et demie, pour couvrir peliçons et 
corsez pour madame la Royneet madame la Duchesse, 
madame de Bourbon et ses filles, et pour fourrer ij 
corsez pour madame la Royne et madame d'Alençon, 
xvj^ l'once. Valent cx' 

Pour iiij livres de soye de plusieurs couleurs, pour 
les euvres de la Chandeleur, de Pasques et de Penthe- 
couste. XX ' 

Pour iij pièces de cendaulz yndes , des larges, pe- 
sanz Ixx onces, pour fourrer ij surcoz Ions pour ma- 
dame la Royne et madame la Duchesse, pour la feste 
de l'Ascencion, xiij^ l'once. xlvj' x^ 

Pour une autre pièce et demie de cendal ardant, 
pesant xxxv onces, pour fourrer un corset ront pour 
madame la Royne, xiij ^ l'once. xxij ^ xv ^ 

Pour iij pièces de cendal vermeil en greine, des 
larges, pesanz Ixxvij onces, pour fourrer iij autres 
corsez, pour madame la Royne, madame la Duchesse 
et madame de Borbon, xvij ^ l'once. Ixv' ix* 

Pour Ij pièces de fins tiercenez d'Outremer, pour four- 
rer les robes de madame la Royne, madame la Duchesse 
de Normandie, et nos dames d'Alençon , de Savoye, de 
Borbon et de Tournerre, qui sont de sa compaignie, 
pour la feste de Penthecouste , xij ^ la pièce, vj *^ xij ' 

Pour vj pièces de cendal ardant, des larges, pesanz 



d'édouart tâdelin. 27 

vj" xij onces, pour fourrer robes de tireteine pour 
madicte Dame et madame la Duchesse de Normandie, 
xiiij ' l'once. iiij" v^ xvj ' 

Pour ij piècesde cendal large azuré, pesanzxlij onces, 
pourfourrerij corsez, l'un pourmadicteDame,etrautre 
pour le Roy, à qui elle le donna, xiij^ l'once, xxvij ^\\^ 

Pour une aune de fin veluyau violet , pour ij chape- 
rons à laver, pour madicte dame. ix' 

Pour ij autres fins chaperons de camoquoys d'Ou- 
tremer, pour madicte dame. vj' 

Pour une pièce de cendal tanné, des larges, pesant 
xxiij onces, pour faire hausses et atours pour madicte 
dame, xiij^ l'once. xiiij' xix* 

Pour iiij onces de soye tannée pour les diz atours. 

xxxij * vj ^ 

Pour xij pièces de cendaulz estroiz, de xvij aunes la 
pièce, en greine, pesanz ij*^ iiij''^ ix onces, pour faire 
matheraz pour ma dicte dame, xvij ^ l'once, ij'^xlv' xiij^ 

Pour \'iij livres de coton et iiij onces de soye, pour 
les diz matheraz. C xiiij ^ vj^ 

Pour ij demies pièces de cendal vert, pesanz xvij 
onces et demie, pour fourrer une robe pour maistre 
Jehan Maie Cressance, qui est devers ma dicte dame, 
x^ l'once. viij' x^ 

Pour ij pièces de zetonnin azuré, pour faire ij corsez 
qui furent broudez par Perrin de Paroy, et en sont 
prises les perles ci-dessouz es parties dudit Perrin, 
lesquiex corsez madame donna aus ij filles mons. de 
Navarre quant madame de Navarre^ relva (sic) derre- 
nièrement à Bréval, xxv ' la pièce. P 



1. Jeanne, reine de Navarre, femme de Philippe-le-Bon, comte 
d'Évreux. 



28 COMPTE 

Pourij pièces de cendaulz vermeilzen greine, pesanz 
xliiij onces, pour fourrer iij chemises à pointes faites 
à l'éguille de Navarre, pour les iij filz mons. de Na- 
varre \ Et furent de cueuvrechefs blans, broudées et 
orfroisiées par dessus, lesquelles madame la Royne 
leur donna aus dictes relevailles, xvij^ l'once. 

xxxvij^ viij* 

Pour viij aunes de toille cirée pour enveloper escal- 

lates que Madame envoya à Cardinaux de court de 

Rome. Ixiiij' 

Somme des parties prises par ledit Guillaume 

Benoist xvj*= xxj' xvij* 

Parties prises par madame la Royne. 

Premièrement, xxv pièces de fins camoquoys d'Ou- 
tremer, les quiex elle mist par devers li en garnison 
pour faire sa volenté, xxix' la pièce. vij"^ xxv^ 

Somme par soy. 

Parties prises par Jehan du Figuier, ouvrier madite 
Dame, pour faire unPaveillon que madame li a commandé 
à faire pour le Roy. 

Premièrement, iiij pièces de zetonnin azuré, baillé 
audit Jehan du Figuier, pourfairele cielduditpaveillon, 
xxiiij' la pièce. iiij^'^xvj' 

Pour iiij aunes et demie de fin veluyau rayé, cre- 
masin, pour couvrir les bastons dudit paveillon, vij* 
l'aune. xxxj' x' 

Et Madame bailla audit Jehan du Figuier les tafetas, 
pour faire les courtines dudit paveillon, que elle avoit 
par devers h en garnison. 

Somme pour ledit Paveillon vj'"' vij^x* 

1. Charles (le Mauvais), Philippe et Louis. 



d'édouart tâdelin. 29 

Item. Par Jehan du Figuier, pour plusieurs parties 
de mercerie que nous rendons audit Edoart, et les 
reprenons sus le compte dudit Jehan, en ce terme. 

iij "^ liij ' X ^ 
Somme par soy. 
Somme toute pour ledit Jehan iiij" iiij'''' j' 

Parties prinses par Perrin de Paroy, broudeur et 
garde des garnisons de ma dicte Dame^ pour faire un 
autre Paveillon en guise de Chambre^ à tendre sus le lit 
de ma dicte dame. 

Premièrement, iiij pièces de zetonnin , pour faire le 
ciel dudit paveillon et l'entretail de goutières, xxx^ la 
pièce. vj'^^ ' 

Pour iij pièces de camoquoys d'Outremer, l'un 
jaune, à faire l'entretail des goutières avec le zetonnin 
dessus dit, et l'autre pièce, ardant, pour faire bordeure 
aux armes de ma dicte dame aus dictes goutières, et 
pour couvrir les bastons, et l'autre pièce pour faire 
une petite goutière estroite dehors le paveillon, xxx' 
la pièce. iiij'^'^x' 

Pour V pièces de tartarin ardant, large, pour faire 
les encourtinemens d'entour ledit paveillon, et pour 
housser le ciel par dessus, xxiiij['] la pièce. Valent 

Pour demie livre de soye vert pour faire ruban ap- 
partenant audit paveillon . Ixv ^ 

Pour vj botes d'or de Luques, pour faire ledit 
ruban. G^ 

Pour livre et demie de chief de soye, pour faire 

cordes à tendre ledit paveillon. vj ' 

Somme pour ledit Paveillon iij*^ xliiij* v^ 



30 COMPTE 

Autres parties prises par ledit Perrin pour la hrou- 
deure de ij corsez que Madame donna aus ij filles mons. 
de Navarre, lesquiex corsez furent de zetonnin, lequel 
est pris ci-dessus es parties de Guillaume Benoist. Et 
de rechiefpour la broudeure de iij chemises à pointes 
et iij dars, pour les iij fils dudit mons. de Navarre, les 
quiex Hz vestirent aus derraifies relevailles de ma dame 
de Navarre. 

Premièrement. Pour mil perles, grosses et rondes, 
de compte, pour faire iij ceintures aus iij chemises 
dessus dictes, iiij ^ vj '^ la pièce. ij*^ xxv' 

Pour iij*^ xxxvj autres perles de compte, et sont 
rondes, pour mectre es orfroisdes dictes chemises, et 
pour faire greine sus les corsez des dictes filles, et 
pour semer sus les dars dessus diz, iij* vj*^ la pièce. 

v*^ xxxj ' vj ^ 

Pour iii*^, moitié esmeraudes, moitié rubis, semez 
sur les gaufres des ceintures avec les perles, tant 
pour achat, comme pour les entaillier, viij s. la pièce. 

Pour un marc et xiij estellins et obole de menues 
perles blanches, pour faire les tiges des euvres des ij 
corsez aus ij filles dessus dictes, au pris de xx ' l'once. 

viij^^ xiij' x^ 
Sommes pour ces garnemens mil xlix' xyj^ 

Autres parties prises par ledit Perrin, les quelles il 
a bailliées et délivrées à madame la duchesse de Nor- 
mandie. 

Premièrement. Cent grosses perles rondes, bail- 
lées à madicte Dame pour faire sa volenté, viij* la 
pièce. xl' 



d'édouart tadelin. 31 

Pour yj onces de perles, baillées par ij foiz à madicte 

Dame par ledit Perrin, xx' l'once. vj''^* 

Somme viij" ^ 

L'Argentier doit audit Edoart, pour deniers qu'il a 
paiez au dit Perrin que l'Argentier li devoit, et les 
reprent ledit argentier ou compte dudit Perrin du 
terme de la S* Jehan CGC xli. Ixxiij ^ ij ' iiij ^ 

Item, en une autre partie, et pour samblable cause, 
pour deniers que le dit Edoart a promis à paier pour 
le dit Argentier audit Perrin, et les reprent ledit ^argen- 
tier ou compte du dit Perrin du terme de la S* Jehan 
CGC XLii . iij ^ xiij ' xiiij ^ \'j '^ 

Somme iij'' iiij ^^ x"]* x\j* vj*^ 

Somme toute des parties jmses par le dit Perrin 
xix*' xP xvij^ vj'^ 

Parties prises par Robert Selles, tailleur mons. le 
duc de Normandie, pour les neccessités de la Taillerie. 

Premièrement, ij pièces de cendal large, vers, pe- 
sanz xliij onces, pour couvrir peliçons et corsez de 
menuvair pour mondit seigneur, pour la feste de 
Pasques, x ^ l'once. xxj ^ x^ 

Pour iiij livres de soye de plusieurs couleurs, pour 
les euvres de Pasques , et pour faire lasnières pour 
mondit seigneur. xx' 

Pour ij demies pièces de cendal vermeil et ij aunes 
du pareil, pesans sus le tout xix aunes [sic; lis. onces) 
et demie, pour estofer les robes mon dit seigneur, x^ 
l'once. ix'x^ 

Pour iiij pièces de cendal large, azuré, pesant iiij''^ 
X onces, pour fourrer les robes mondit seigneur, pour 
la feste de Penthecouste, xiijM'once. Iviij' x^ 



32 COMPTE 

Pour ix pièces de tiercenel d'Outremer, azuré, des 
larges, pour fourrer les robes à monseigneur d'Alen- 
çonS de Bourgoigne^ et de Flandres% compaignons 
mondit seigneur, pour ladicte feste, xij ' la pièce. 

C viij' 

Pour une pièce de cendal large, azuré, pesant xx 

onces, pour fourrer un surcot à chevaucher pour 

mondit seigneur, xiij ^ l'once. xiij' 

Pour iiij aunes de toille vermeille, pour fourrer les 

corps de ij corsez broudez, pour mondit seigneur. 

xvij ^ iiij ^ 
Somme pour le dit Robert ij'^xxxjWij^ iiij'' 

Parties prises par maistre Jehan de Rodemagne, 
tailleur madame la duchesse de Normandie. 

Premièrement. Une pièce de cendal large, ardant, 
pesant xxj onces, pour fourrer un surcot pour ma 
dicte dame, xiij^ l'once. xiij' xiij* 

Pour une pièce de fin camoquoys d'Outremer, pour 
faire un corset ront pour madicte dame. xxix ' 

Pourvj autres pièces de fin camoquoys d'Outremer, 
pour faire une robe pour madicte dame, audit pris. 

viij'"' xiiij ' 

Pour xij autres pièces de fin camoquoys d'Outre- 
mer, pour faire ij autres paires de robes pour madicte 
dame, audit pris. iij*^ xlviij ' 

Pour ij autres pièces de fin camoquoys d'Outremer, 



1. Charles de Valois, comte d'Alençon, tué à la bataille de 
Grécy, le 26 août 1346. 

2. Eudes IV, duc de Bourgogne. 

3. Louis 1er, comte de Flandre, tué à la bataille de Crécv. 



d'édouart tadelin. 33 

les quiex elle donna à mons. Pierres, duc de Borbon, 

audit pris. Iviij' 

Pour xiiij onces de cendal large, ardant, pour faire 

aucunes choses nécessaires pour madicte dame xiij^ 

l'once. ix' ij^ 

Somme par ledit maistre Jehan . . . vj^xxxj' xv^ 

Somme depuis Vautre grosse . vj"" ij*^ xlv' xvj* ij** 

Secunda grossa. 

Parties prises par Marguerite de Léry, brouderesse. 

Premièrement. Pour ij aunes et un quartier de fin 
veluyau vert et vermeil, pour couvrir iiij espées pour 
le Roy et monseigneur le Duc, les quelles couvertures 
furent broudées, ixM'aune. xx' v^ 

Pour iiij aunes et demie de cendal vermeil, sanz 
greine, pesanz \] onces, pour housser les dictes cou- 
vertures, x^ l'once. Ixv^ 

Pour iij onces de perles, baillées à ladicte Margue- 
rite pour mectre en la broudeure d'un poleçon et d'un 
pantouer à clefz, et d'une seurceinte à Cordelier, et 
pour faire viij boutons , le tout pour madame la Du- 
chesse de Normandie, xvij ' l'once. Ij ' 
Somme pour la dicte Marguerite Ixxiiij* x* 

Parties prises par Lucas Saiissete, tailleur. 

Premièrement, iij demies pièces de cendal azuré, 
pesansxxiiij onces, pour fourrer une robe pour maistre 
Jehan le Sot, x^ l'once. xij' 

Somme par soy. 

Parties prises par Jehan de Savoy e, armeurier mon- 
seigneur le duc de Normandie. 

3 



34 COMPTE 

Premièrement, viij pièces de cendaulz larges, en 
greine, pesanz viij^^ onces, pour faire banières pour 
mondit seigneur, xvj^ l'once. vj'"' viij ' 

Item. Pour une pièce de toille vert, et xix aunes de 

toille cirée, pour couvrir le chariot des Armeures mon 

dit seigneur, pour tout. x' iiij^ 

Somme vj" xviij' iiij^ 

Parties prises par Symon le Courtoys , coffrier du 
^oy. 

Premièrement, xxj aunes de toille cirée, pourliner 

les coffres des chapelles du Roy, de la Royne et de 

monseigneur le Duc, pour le terme de Pasques, viij^ 

l'aune. viij' viij* 

Somme par soy. 

Parties prises par Jaquet le Champenoys, tailleur 
madame de Beaumont, seur du Roy, et pour ses enfanz. 

Premièrement. Une pièce de cendal large, azuré, 
pesant xxj onces, pour fourrer un surcot ront pour 
madicte Dame, et pour cstofer ses robes, pour la feste 
de Pasques, xiij* l'once. xiij ' xiij* 

Pour une autre pièce de cendal azuré, des larges, 
pesant xxj onces, pour couvrir un peliçon de menu- 
vair, pour madicte dame, audit pris. xiij' xiij * 

Pour demie livre de soye de plusieurs couleurs pour 
coudre les robes madicte dame. Ixv* 

Pour un fin chaperon de veluyel, pour madicte 
dame. iiij' x* 

Pour iij onces de soye tannée, pour faire hausses, 
pour madicte dame. xxvj' 

Item, pour ij demies pièces de cendal ardant, pesant 



d'édouârt tâdelin. 35 

xvij onces, pour estofer les robes aus enfanz ma dicte 

dame, x^ l'once. viij^ x® 

Pour demie livre de soye de plusieurs couleurs pour 

les euvres des diz enfanz. Ixv^ 

Somme xlviij ^ ij ^ 

Parties prises par V Argentier et par ses genz, pour 
la court. 

Premièrement, vij aunes {sic, lis. onces) et demie 

d'or de touche , pour faire gaufres d'orfaverie sus 

plusieurs garnemens que madame la Royne donna aus 

enfanz mon s. de Navarre, dont les garnemens sont 

pris ci-dessus. c' 

Pour iij aunes de tartaire vert, pris à Pierres Ger- 

vaise, pour fourrer les chapeaux d'esté à nosseigneurs 

des Comptes. xlviij^ 

Pour ij demies pièces de cendal vert, pesanz xvij 

onces. viij^x^ 

Pour xij onces de soye de plusieurs couleurs, iiij • 

Pourdemiepiècedecendalvert, pesant viij onces, iiij' 

Pour ij bastons d'or de Luques, xx* 

Item. Pour deniers que le dit Edoart a paiez pour le 

dit Argentier à Bon Jehan, lombart, pour ravoir et 

délivrer les joyaux que le dit Bon Jehan avoit, qui 

estoient audit Argentier, par dessus une autre somme 

d'argent que le dit Edoart en paia autre fois, si comme 

il appert par le compte d'entre eux du terme 

pour xvij coronnes d'or. Ij* 

Item. Pour deniers que ledit Edoart a paiez pour le 
dit Argentier à Berthelin Vassal et à Quentin le Chêne- 
vacier, pour ceitaine quantité de toilles que l'Argen- 
tier acheta d'eux. ij " Ixvj ' iii' 



36 COMPTE d'ÉDOUART TADELIN. 

Item. L'Argentier li doit pour xxij pièces de toilles 
de Reims que l'Argentier otdeli pour la livrée madame 
la Roy ne de ceste présente année. Et coustèrent à 
l'aune de Reims, c'est assavoir vj pièces contenans à 
l'aune de Reims iiij'' xviij aunes, vj^ l'aune, à ladicte 
aune de Reims, valent vj^^ xij' xviij ^ Item, vj autres 
pièces de Reims, contenans iii° xlviij aunes de Reims, 
viij ^ parisis, à ladicte aune, valent viij^'^ xix ^ iiij^ Item, 
X pièces d'autre toille de Reins, contenans à l'aune de 
Reins, vij*^ Ix aunes et demie, pour chascune aune de 
Reins, x% valent iij*^ iiij'^'' x' x^ Valent pour tout, les 
dictes toilles. vj<= iiij^^ xij • xij ^ parisis 

Somme par le dit Argentier xj*^ xxix ' xiij * 

Somme depuis la secunde grosse . . . xiiij" x ' xvij " 
Tercia et ultima grossa. 

Somme de toutes les parties de cest présent compte 
ix^vj^^xiiij'xvij^ ij^ parisis. De laquelle somme il chiet 
pour deniers que le dit Edoart a euz et receuz au 
Trésor par une escroc que l'Argentier li fist, scellée 
de son séel, xxiiij jours de mars, l'an mil CGC XLi derre- 
nièrement passée, ij'" iiij'^xiij 'ix^ iiij "^ parisis. Item, pour 
deniers pris non deuement sus l'Argentier au terme 
de janvier l'an mil CGC xxxviii, pour deniers que ledit 
Edoart disoit que Jaqueniin de Barlete li devoit pour 
estofes qu'il li avoit baillées, et ledit Jaquemin n'en 
avoit eu nulles, pour ce Ivij' xiij^ viij'^. Demeure que 
l'en doit au dit Edoart \J"^\J*^lxiij'xiij4j*^ parisis. Dont le 
dit Edoart a cédule de l'Argentier, scellée de son séel, 
faite le jour de la date de ce compte, qui se fist et 
clost entre les dessus diz Argentier et Edoart, pre- 
mier jour d'aoust l'an mil CGC XLii. 



INVENTAIRE ET VENTE 

APRÈS DÉCÈS 

DES BIENS DE LA REINE 

CLÉMENCE DE HONGRIE 

VEUVE DE LOUIS LE HUTIN 

13281. 



L'inventoire des biens moebles madame la royne 
Clémence, jadis famé du roy Loys jadis rois de France 
et de Navarre, que Diex absoille^, laquelle trespassa 
au Temple à Paris, le joedi xiij jours en octobre, l'an 
mil CGC XXVIII ^ ; laquelle inventoire fut commencié en 
la présence mous, de Bourbon, mons. de Beaumont, 
mons. l'abbé de Sainct Denys, mons. l'évesque de 
Cornoaille, missire Pierres de Villepereur, chevalier, 
missire François de ]\Iontflascon , missire Nicole de 
Calloue, mestre Guillaume de Fourqueus, exécuteurs, 
aveques autres , du testament de ladite dame, et Jehan 
Billouart et Pierres desEssars, commis de par le roy^ 
à veoir et foire faire faire les diz inventaires, par 
commission du roy, donc la teneur est après escripte, 
le mardi xviij jours oudit mois, l'an dessus dit. Et y 

1. Mélanges de Glairambault, vol. XI, en tête. L'inventaire 
comprend 95 feuillets, in-4°, papier au filigrane d'une cloche. 

2. Mort au château de Vincennes, le 5 juin 1316. 

3. Le continuateur de Clément de Nangis dit : Circa médium 
mensis octohris. 

4. Philippe de Valois. ( 



38 INVENTAIRE 

furent nos seigneurs présens, le mardi, le merquedi, 
le joedi et le vendredi que l'inventoire des gros joyaux 
sefîst, et puis s'en départirent aucuns, c'est assavoir : 
mons. de Bourbon, mons. de Beaumont, et mons. 
l'abbé de S. Denys. Et le dénombrement de l'inven- 
toire fut fait, présent les autres. 

PREMIÈREMENT LES CHOSES QUI ESTOIENT A PARIS 
OU TEMPLE. 

Joyaux présiés par Sijmon de Lille \ Jehan Pascon, 
Félix d'Auccurre, Jehan de Toul, Pierres de Besançon 
et Jehan de Lille, tous orfeivres. 

1. Premièrement. Ung bon chappel d'or ouquel il a 
1 gros balois ^ 30 petite emeraudes et 40 grosses 
pelles ^ présié 800 ' par. Lessié au Dalphin par le tes- 
tament et livré par sa lettre la veille S. Symon et Saint 
JudeM'an ccc xxviuà mons. Ymbert, chancellier dudit 
Dalphin, et à un sien chevalier. 

2. Item un bon chapel sus deux vergetés ^ où il a 
6 balois, 6 emeraudes, 48 grosses pelles, 6 petis rubis 
d'Alixandre ^ et 6 petites emeraudes, prisié 400 ' pa- 

1. Sur son sceau, de l'an 1348, que possèdent les Archives, il se 
nomme Simon de Glokettes, et ses armes sont en effet trois son- 
nettes. Il aura pu exercer avec talent à Lille, et de là son nom de 
Simon de Lille . 

2. Dix gros rubis balais. 

3. Pe^Zes pour perles, par adoucissement, comme pallemeut pour 
parlement, etc. 

4. Le 27 octobre. 

5. Un bon chapel sus deux vergetés. Par chapel il faut entendre 
une couronne ou cercle pour la tête. On connaît l'expression de 
chapel de Jleurs. Celui-ci était monté sur deux petites tiges de 
métal. 

6. D'Alexandrie. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 39 

risis, vendu au Roy ^ et livré à lui par JohanBillouart et 
à Pierre des Essars, xxiij jours d'octobre , l'an mil 
CGC XX vm. 

3. Item un bon chapel d'or, ouquel il a 4 gros balois, 
4 grosses emeraudes, 16 petis balois, 16 petites eme- 
raudes, 80 pelles et 8 rubiz d'Alixandre; prisié 600', 
vendu au Roy et livré à lui par Johan Billouart et 
Pierre des Essars le jour dessusdit. 

4. Item, un chapel dépécié % où il a 6 grosses eme- 
raudes, donc l'une est dépécié, et 1 troches, de 40 
perles^ en chascune troche, 3 rubis d'Alixandre : pré- 
sié 1 60 • par. ; vendu au Roy et livré à lui par J. et P., 
le jour dessusdit. 

Somma prima de ces 3 chapeaux vendus \ 1 60' par. 

5. Item, 1 doit* où il a 4 saphirs, donc il en y a 3 
quarrez et un cabeu% présié 40 ' par.; vendu au Roy 
et livré à lui par Johan Billouart et Pierres des Essars, 
à Saint Germain en Laye, le jour dessusdit. 

ô. Item, 1 doit où il a 3 saphirs et une truquoise % 
présié 1 6' p.; vendu au Roy et livré à lui par J. et P. 
le jour dessusdit et ou lieu dessusdit. 

7. Item, un autre doit où il a 7 gros balois, percié, 
présié 100'; vendu au Roy et livré à lui par Johan 
Billouart et P. des Essars, le jour dessusdit. 

8. Item, un doit où il a 21 rubiz d'Oriant et 3 éme- 

1. Philippe de Valoir. 

2. C'est-à-dire une courouae brisée. 

3. Par troches de perles il faut entendre des boutons de perles. 

4. On va voir qu'il faut entendre par cette expression un doigt, 
une ou plusieurs bagues. 

5. Et un cabeu ou cabochon. Poli, sans être taillé. 

6. Turquoise. 



40 INVENTAIRE 

raudes en anneau; chascun desrubiz, 200' p., elles 
emeraudes ensemble 60*, valent tout : 460*-, vendu 
au Roy et livré à lui par J. Billouart et P. des Essars 
le jour dessusdit. 

9. Item, un autre doit où il a 5 rubiz d'Oriant, 3 
emeraudes carrées et 3 diamans d'esmeraude entour 
un des rubiz en anneau, présié ce doit ensemble 200' 
par.; vendu au roi, livré à lui par les dessusdis le jour 
dessusdit. 

10. Item, un autre doit ouquel a un gros daimant en 
anneau, et 3 petis daymans en un annel et 2 petis rubiz 
et un annel et un daymant ou millieu et % petites 
emeraudes ; présié tout ensemble 60 ' vendu au Roy et 
livré à li par les dessusdis le jour dessusdit \ 

H . Item une belle emeraudeen un annel, présié 20 '. 

12. Item un annel où il a un cressant d'un rubi^ et 
un d'une emeraude, présié 10' par. valent pour tout 
30'; vendu au Roy et livré à lui par les dessusd. au 
jour dessusdit. 

13. Item, un escrin d'argent % esmallié; présié 20'; 
vendu au Roy et livré à lui par les dessusd. au jour 
dessusd. 

14. Item, uns tableaus d'or% semés de pierrerie ; 
présié 1 00^ par., vendus au Roy et livrés à lui par les 
dessusdis au jour dessusdit. 

15. Item, une petite croix d'or où il a reliques et 
une emeraude ou millieu, 4 balois, 4 petites emeraudes, 

1. Ce doigt se composait d'une bague d'un gros diamant, d'une 
autre de trois petits diamants, etc. 

2. Un cressant d'un rubi, un rubis taillé en croissant? 

3. Un très-petit coffre. 

4. Uns tableaus d'or, un bas-relief d'or. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 41 

]2 grosses perles et 6 petites : 260' par.; vendus au 
Roy et livrés comme dessus. 

l£. Item, 17 saphirs en un neu\ donc il en y a un 
enchassonné, 70' par., vendu au Roy et livré comme 
dessus. 

17. Item, une bourcete broudée d'or, semée de 
perles et de doublez ^ ; et dedens la bourse a un saphir 
d'Oriant percié; présié tout 16' par., vendu au Roy 
et livré comme dessus. 

18. Item, un doit ouquel est le gi^os balloy Madame ^ 
présié 1 000' par., vendu à la compagnie des Bardes, 
ledit pris. 

19. Item, un petit annel d'un rubiet*, 8' par., vendu 
à la royne Johanne d'Evreus'. 

Seconda somma alla 2380 'par. 

Fermaux et autres choses^. 

20. Premièrement". Un fermai à une grosse éme- 
raude, 4 ballois, 4 petites émeraudes et 1 6 perles, 
60' par., donné à mons. de Beaumont à qui Madame 
le lessa par son testament, et livré à lui, à Saint Ger- 



1 . En un nœud, c'est-à-dire dans un petit morceau d'étoffe nouée. 

2. Par doubles, en terme d'orfèvrerie , il faut entendre des imi- 
tations de pierres en verre. 

3. Le gros balloy Madame, c'est-à-dire le gros rubis balais de la 
reine Clémence de Hongrie. 

4. D'wra rubiet, d'un rubis d'un feu moins vif? 

5. Troisième femme de Cbarles le Bel. 

6. IjQfermail est une agrafe. Ce que nous appellerions aujour- 
d'hui une broche. 

7. Ces art. et les deux suivants sont en accolade, et on lit en 
marge : « Ces 3 fermaus ne sont pas comptés. » 



42 INVENTAIRE 

main en Laye, xxiij jours en octobre, l'an xxviii, par 
J. Billouart et P. des Essars. 

21. Item, un autre fermai quarré, où il a un balay, 
4 émeraudes et 16 perlez, présié 150\ ballié à Johan 
Billouart pour ballier à mons. d'Alençon à qui Madame 
l'avoit lessié en son testament. 

22. Item, un autre fermail où il a un saphir ou mil- 
lieu, des armes de France, à 4 balais et 1 6 perles, 
prisié 50' par. Mons. de Bourbon l'a, pour ce que Ma- 
dame li avoit lessié en son testament. 

23. Item, un fermail ront à pent-à-col où il a une 
esmeraude parmi et 6, que balois que rubis, et 3 
grosses perles, 50' par.; vendus au Roy et livrés à 
lui comme dessus. 

24. Item, un autre fermail où il a un baloy, 21 saphirs 
et 8 perles d'Escosce, prisié 50' par.; vendu au Roy 
et livré comme dessus. 

25. Item, un autre fermail à 6 balois, 6 perles et 
une émeraude, prisié 45' par.; vendu au Roy et hvré 
comme dessus. 

26. Item, un autre, en guise d'une M, où il a un 
ruby parmi et autre menue perrerie, prisié 30' par.; 
vendu au Roy et livré comme dessus. 

27. Item, un fermail à une grosse émeraude, 4 rubis 
et 4 émeraudes, 12 perlez et 4 petis saphirs, présié 
35' par.; vendu au Roy et livré comme dessus. 

28. Item, un autre fermail où il a un saphir parmi, 
4 balais et 1 2 perles, présié 24' par. ; vendu au Roy et 
livré comme dessus. 

29. Item, un autre fermail à 9 perles et 3 saphirs, 
présié %0 ' parisis ; vendu au Roy et livré comme 
dessus. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 43 

30. Item, un autre fermail à deux papegaus% 6 
pei'les et 1 baloy, présié 1 8 ^ par. ; vendu au Roy et 
livré comme dessus. 

31. Item, un autre fermail, à deux pies, à un ballay 
et 7 perles et % emeraudes, présié W par.; vendu au 
Roy et livré comme dessus. 

32. Item, un autre fermaillet à un camahyeu, et un 
pou de perrerie entour^, présié 6' par.; vendu au Roy 
et livré comme dessus. 

33. Item, un fermaillet en guise d'un B, et y a un 
Saint Joban, présié 8' par.; vendu au Roy et livré 
comme dessus. 

34. Item, un A esmallié de France et de Hongrie ^ 
présié 60^ par.; vendu au Roy et livré comme dessus. 

35. Item, un coc semé de perrerie à une perle de 
Compiègne\ présié 7' par.; vendu au Roy et livré 
comme dessus. 

3G. Item, un autre petit fermaillet semé de perrière ^, 
présié 6^ ; vendu au Roy et livré comme dessus. 

37. [tem, un Peut à col d'un sapbir% dedens une 

1. A deux perroquets. 

2. C'est un petit fermail formé d'un camée entouré de menues 
pierreries. 

3. Hongrie : fascé d'argent et de gueules de huit pièces. 

4. A une perle de Compiègne. Dans les comptes de ce temps on 
ne voit généralement de distinctions d'établies entre les perles 
qu'entre celles d'Écosse-et celles d'Orient. Il faut entendre ici une 
perle achetée aux foires de Compiègne, qui étaient alors célèbres, 
et ovi on allait souvent s'approvisionner pour l'Argenterie. 

5. Semé de pierreries. 

6. Un pent-à-col d'un saphir. Cela s'entend facilement. C'est 
comme nos croix à la Jeannette. C'était sans doute à un semblable 
usage que servaient ces rubis et ces diamants percés , dont il est 
si souvent fait mention dans les comptes. Ou bien encore pour 
fixer sur le front en manière de diadème. 



44 INVENTAIRE 

boursete, présié 100^ par.; vendu au Roy et livré 
comme dessus. 

38. Item, une loupe de saphirgrosse, encerclée en or, 
présié 60 ^ par. ; vendu au Roy et livré comme dessus. 

39. Item, un bien gros saphir à Pent à col, présié 
1 00' par. ; vendu au Roy et livré comme dessus. 

40. Item, un gros saphir emprès à Pent à col \ présié 
10'; vendu au Roy et livré comme dessus. 

41. Item, une louppe de saphir^ assis en argent, à 
Pent à col, présié 60* par.; vendu au Roy et livré 
comme dessus. 

42. Item, un autre saphir à Pent à col, présié 100' 
par.; vendu au Roy et livré comme dessus. 

43. Item, un autre saphir cler, à Pent à col, présié 
16' par.; vendu au Roy et livré comme dessus. 

44. Item, un autre saphir à Pent à col, plat, prisié 
4' par.; vendu au Roy et livré comme dessus. 

45. Item, une liace de perles où il a 21 fil et en 
chascun fil 20 perles, 2^ p. pour pièce, vault le fil 
40' par. : valent 42' par.; vendu au Roy et livré 
comme dessus. 

46. Item, d'une autre liace où il a 7 filz et en chascun 
fil 20 perles, présié 3* 6*^ la pièce, valent sur le tout 
24' 10* par.; vendus au Roy et livrés comme dessus. 

47. Item, une autre liace où il a 9 fils, en chascun fil 
20 perles, 18'' pour pièce, valent sur le tout : 13' 10* 
par.; vendus au roy et livrés comme dessus. 

1. Emprès à Pent-à-col, c.-à-d. préparé pour faire un pent-à- 
col. 

2. Une louppe de saphir. Loupe, en terme d'orfèvrerie, se dit 
de toute pierre précieuse ou de perles, dont la forme arrondie est 
insolite et pour ainsi dire restée inachevée par la nature. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 45 

48. Item, une autre liace de perles où il a 8 fils et 
en chascun fil 20 perles, 3^ la pièce, valent %i^ par.; 
vendus au Roy et livrés comme dessus. 

49. Item, unes paternostres où il a 48 grosses perles, 
6 saphirs et 1 2 saigniaus d'or, et un nouel de perles , 
présié 100'; vendu au Roy et livré comme dessus^ 

ôû. Item, unes paternostres où il a 921 perles, 5 
baloys et 5 saphirs, présié 1 50' par.; vendu au Roy et 
hvré comme dessus. 

51. Item, unes paternostres où il a 1 01 perles et 12 
saigniaus d'or, présié 40' par.; vendu au Roy et livré 
comme dessus. 

52. Item, unes paternostres où il a 5 grosses perles 
d'Escosce^ et saigniaux d'argent, présié 15' par.; 
vendu au Roy et livré comme dessus. 

53. Item, une pierre de Cassidoine aveques ce qui est 
pendant, 40^par.; vendu au Roy et livré comme dessus. 

54. Item, menues perles en un drapeP, pesans 3 
onces, 15 esterlins, 6' l'once, valent 22' 10^ par.; 
vendu au Roy et livré comme dessus. 

55. Item, 47 perles en un neu, présié 24' ; vendu au 
Roy, livré comme dessus. 

56. Item, 2 onces de perles en un neu de drapel, 
présié 30' ; vendu au Roy et livré comme dessus. 

\. Ce chapelet était fait de perles, de saphirs, de grains d'or, et 
terminé par un petit gland de perles. 

2. Fauj as-Saint-Fond, dans son Voyage en Angleterre, en 
Ecosse et aux îles Hébrides (Paris, 1797, in-8°), vol. 2. pag. 186, 
donne des détails intéressants sur les perles du lac de Tay, au 
comté de Perth en Ecosse. 

3 . Menues perles en un drapel conservées dans un petit morceau 
d'étoffe. Les menues perles, ou perles de semence, se vendaient à 
l'once ; les grosses, à la pièce. 



46 INVENTAIRE 

57. Item, un petit escrin d'argent doré esmallié des 
armes de France et de Angleterre et de Hongrie^ 
présié 8', vendu au Roy et livré comme dessus. 

58. Item, plusieurs doublez et signiaus à paternos- 
tres 66^ 10* par.; vendus au Roy et livrés comme 
dessus. 

59. Item, un escrin de cuir garni d'argent, 16' par.; 
vendu au Roy et livré comme dessus. 

60. Item, un fermaillet donc le fons est esmallié de 
France, à 4 camahieuz, 4 perles et une émeraude, 
présié 20' ; vendu à la royne Johanne d'Evreux. 

61. Item, un autre fermaillet de petite pierrerie, à 
un couronnement esmallié, présié 6' par.; vendu à la 
royne Johanne d'Evreux. 

62. Item, unes paternostres où il y a 10 saphirs, et 
sont les paternostres d'or, prisié 48' par.; vendu à 
madame la royne Johanne d'Evreux. 

63. Item, unes paternostres de geest à saigniaux 
d'or, où il a sainctuer^ présié 12l'; vendu à madame 
la royne Johanne d'Evreux. 

64. Item, un petit tableau d'or en guise décroissant, 
présié 10' par.; vendu à mons. de Beaumont. 

65. Item, un grenat assis en une autre pierre, 40^ 
assis en cuvel ^ ; vendu à Pierre Neelle. 

66. Item, un escrin d'ivoire garni d'argent, une 
boueste d'ivoire dedens et deux vaisselles d'argent ^ 
dedans, vendu 40* p.; à Pierre de Neelle. 

1. Hongrie : fascé d'argent et de gueules de <S pièces. 

2. Où il a sainctuer : c'est-à-dire un petit ouvrage d'orfèvrerie, 
renfermant des reliques. 

3. En cuvel : petite cuve, cuvette. 

4. Deux vaisselles : deux petits vases d'argent. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 47 

67. Item, 1100 de doubles d'argent^ en un drapel, 
présiés 30^ par.; vendus à P. Neelle. 

68. Item, une gravouere ^ de cristal garnie d'or, 40^ 
par.; vendue à Pierre de Neelle. 

69. Item, un escrinet d'yvoère garni d'argent, à 1 
pou de fretin dedens^ 40^ p.; vendu à Pierre de 
Neelle. 

70. Item, une petite boueste de cuir garnie d'argent 
5* ; à Pierres de Neelle. 

71 . Item , une béricle * garnie de cuivre o tout un 
estui de cuir, 20^ par.; vendu à Pierre Neelle. 

72. Item ung pou de fretin de perrière en un escri- 
net 8^ par.; vendu à P. Neelle. 

Tercia somma ah alla 1200^ 15^ par. 

73. Item, une courte touaille de l'euvre d'Outremer 
40' par. 

74. Item, une vielle bourse de soie et d'argent tret^ 
40 ' par. 

75. Item, une bourse de saye ^ sanz or, où il a 
sanctuaire et une petite touaille de l'euvre d'Outremer 
60* par. 

76. Item, 12 grosses perles d'Escosce qui sont 

1. Pièces de monnaie. 

2. La gravouère, ou encore gravière et gravoire , était un petit 
instrument de toilette destiné à séparer les clieveux sur la tète. 

3. C'est-à-dire renfermant un peu de débris de bijoux. 

4. Béricle. Je crois que c'est le cristal de rocbe. Ce qu'il y a de 
certain c'est que l'on s'en servait pour lire. Témoin ce passage 
d'un compte de l'an 1454 . « Une garniture (d'argent) en façon 
d'un sercle ront à garnir une pièce de béricle à lire sus un livre. » 
(KK. 55, fol. 72.) 

5. D'argent tret, de fil d'argent. 

6. Saye, pour soye, soie. 



48 INA^NTAIRE 

venues des deux manteaus Madame \ présiés 24 \ bal- 
liés en garde à Pierre des Essars, vendues 30' par. 

77. Item, unstableaus de fust^ paint pour chapelle 
présié 6' par.; vendus au Roy et livrés par Johan 
Billouart et Pierres des Essars. 

78. Item, 4 florins d'or desguisés en une boueste 
d'argent esmalliée, présié tout 1 OO'par.; vendu à Pierre 
des Essars. 

79. Item, une bourse de soie de l'euvre d'Angleterre 
où il a sainctuers, 40^; vendue à Pierres des Essars. 

80. Item, 20 florins de Florence présiés 21 '. 

81. Item, 3 royauls présiés 4^ 2* ô*^. 

82. Item, 1 florin ou mouton 25 ^ 

83. Item, 1 mace 33 ^ 

Valent tout : 28' 6*^ par. balliés à missire Nicole. 

84. Item, en un sac, en maallez blanches et en dou- 
bles, 18' 3% balliés à missire Nicole. 

85. Item, un escrinet paint de France et de Hongrie, 
garni de cuivre, 40* par.; vendu à Pierre Neelle. 

Quarta somma ab alia 97' 3* G'* 

JOYAUX ET VESSELLE d' ARGENT. 

8G. Premièrement. Un ymage de saint Loys^ à un 
entablement et à une mitre de perrerie, qui tient son 
doit en une main et une petite couronne en l'autre, 
pesant 20 mars et 2 onces. Non proisiée pour ce que 
Madame l'a iessié au Roy, livré à luy par Johan 



i. Clémence de Hongrie. 

2. Uns tahleaus defust, c'est-à-dire un tableau peint sur bois. 

3. Un ymage de saint Loys, une statuette de saint Louis. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 49 

Billouart et Pierre des Essars le xxiij^ jour d'octobre 
l'an mil cccxxvm. 

87. Item, un ymage de saint Jehan à un entablement 
esmallié de Hongrie, pesant 24 mars, 3 onces, 1 8 es- 
terlins et obole, 8^ par. le marc, valent 193^ 17*6'^. Il 
est lessié à madame d'Arley par le testament. 

88. Item, un tabernacle à une Annonciacion à un 
entaillement de cui\Te, pesant 1 o mai^s, 7 onces, sanz 
l'entaillement, 8^ le marc, valent 127^ par.; lessié à 
messire l'évesquepar le testament Madame. 

89. Item, uns tableaus que madame de Sezile envoia 
à Madame, prisié 180' par. laisié à madame la mère 
du Dalphin et livré aus gens du Dalphin par sa lettre 
donnée la veille de la S. Symon et S. Jude, l'an xx'STII, 
livré à mons. Ymbert, son chancelier, et à un de ses 
chevaliers. 

Nota. Ces quatre parties ne sont pas gectés^ 

90. Item, une crois d'argent sourorée^ à deux ymages 
en costé, de Notre Dame et de Saint Johan, pesant 6 
mars, 4 onces et 1 esterlins, 1 00^ le marc, valent 32!' 
3^ 9'^ par.; vendus à mons. de Beaumont. 

91. Item, deux plateaux d'argent, pes. 6 mars, 2 
onces, V lOMemarc, valent 28'2l^ 6'^ par.; vendus 
à mons. de Beaumont. 

9î. Item, une sonnete d'argent de 43* par.; vendue 
à mons. de Beaumont. 

93. Item, deux chandeliers d'argent, pes. 10 mars, 
4^12* le marc, valent 46' par.; vendus à mons. de 
Beaumont. 



1. Ne sont pas gectés, c'est-à-dire ne sont pas comptées. 

2. D'argent sourorée, d'argent vermeil. 



50 INVENTAIRE 

94. Item, un orceP d'argent à eaue benoiste et le 
getouer, pes. 3 mars, 2 onces, 4' 10 Me marc, valent 
1 4 M 2 ' 6 ** ; vendu à mons . de Beaumont . 

95. Item, un vairre d'argent doré à coste, pes. 1 
marc, 5 onces et demie. 

96. Item, 25 hanas d'argent pour Eschançonnerie, 
pesant 24 mars et demi, 4' 9^ le marc, valent 1 09^ ô-^ 
par.; vendus à mons. de Beaumont. 

97. Item, un grant reliquaire à plusieurs reliques, où 
il a une grant pièce de la vraie Crois, et est ou pris de 
800 • ; vendu au Roy et livré par sire Johan Billouart et 
Pierre des Essars. 

98. Item, un bel parement à touaille, à perles, prisié 
400 ' ; vendu au Boy et livré comme dessus. 

99. Item, deux grans chandeliers à 3 lyons esmalliés 
enmantelez, pes. 6 mars, 7 onces, 5 estellins, 8> le marc, 
valent 55' 5^ par.; vendus au Roy et livrés à lui le 
xxx^ jour d'octobre par J. Billouart et P. des Essars. 

100. Item,unpastour% en entablement, esmallié, et 
1 gobelet de cristal sus, pes. 9 mars, une once, 7' 9' le 
marc, valent 68 ' 8' 9*^ par.; vendu au Roy et livré 
xxx^ jour d'octobre par J. Billouart et P. des Essars. 

401. Item, un broetier d'argent où il a escrin en la 
broete, pesant 5 mars, 6' 1 0' le marc, valent 32M O'p. ; 
vendu au Roy et livré xxx® jour d'octobre par Johan 
Billouart et P. des Essars. 

102. Item, 12 hanaps d'argent dorez, plains, à 
esmaus ou fonz de France et de Hongrie, dont les 1 
vindrent de chiés les Bardes et le 2 de l'Eschançonne- 



1 . Un orcel, un bénitier. Le getouer, c'est l'aspersoir. 

2. Un pasiour, un pâtre. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 51 

rie, pesans 1 2 mars, une once, 5 esterlins, 1 00^ le marc, 
valent 60' ISMO'^par.; vendus au Roy et livrés le 
XXX® jour d'octobre par les dessusdiz. 

103. Item, une galie d'argent^ doréeàesmaus, pesant 
22 mars, 5 onces, 4M 5 Me marc, valent 107^9^ 4*^ 
ob.; vendu au Roy et livré comme dessus. 

104. Item, une autre grant gallie dorée, esmalliée 
dehors sur 4 babouins, à 4 brochetes ; pesant tout en- 
semble 37 mars, prisiée 1 1 0Me marc, valent 203 MO* 
par.; vendue au Roy et livrée comme dessus. 

Quinta somma ah alia . . 1971 ' 3^ 2^ ob. parisis. 

Autres joyaux et vaissele présié par les dessusdiz 
orfèvres et vendue en la manière que il apparra en la 
fin de ces joyaux et de ceste vessele. 

105. Premièrement. Un calice o tout la plateine^ et 
la cuiller d'argent dorée à un pommeau esmallié de 
France et de Navarre, pes. 3 mars, 5 onces et 1 5 estel- 
lins, 110* le marc, valent 20' 9* ob. par.; vendu à 
Pierre Neelle et Guill. le Flament. 

106. Item, une crois esmalliée toute sengle^, pes. G 
mars, 1 once, 1 3 esterlins, 1 00* le marc, valent 31 ' 22'' 
ob. p.; vendue au diz P. et Guillaume. 

107. Item, une crois esmalliée à deux ymages en 
costé de Nostre-Dame et de Saint- Jehan, pes. 7 mars, 7 
onces et demie, 100 Me marc, valent 39' 13* 9''; ven- 
due au diz P. et G. 

108. Item, un calice d'argent doré tout plain et la 



1 . Une galie d'argent, une nef ou salière d'argent. 

2. O tout la plateine, c'est-à-dire avec sa patène. 

3. Toute sengle, simple, sans travail. 



5!2i INVENTAIRE 

plateine, pes. un marc, 6 onces, 100^ le marc, valent 
8^ 15^ par.; vendu au dizP. et Guillaume. 

109. Item, deux buretes d'argent dorées, pes. 2 mars 
3 onces. 1 00 Me marc, valent 11' 1 7^ 6 "^ ; vendues aus 
dessus diz. 

110. Item, deux autres buretes d'argent blanc, pes. 1 
mars, 5 onces, 15 estellins, 4' 8^ le marc, valent 7' 
11 ^ S** p.; vendues, au diz P. et G. 

111. Item, quatre chandeliers, pesans 10 mars, une 
once, 4' 12^ le marc, valent 46M 1^ 6*^; vendus au diz 
P. et G. 

112. Item, un encensier d'argent, pesant % mars, 4' 
1 5 Me mai^c, valent 9 ' 1 0^ ; vend, ou diz P. et G. 

113. Item, un portepais d'argent, pesant 2 mars, 4' 
16 Me marc, 9' 12*; vend, au diz P. et G. 

114. Item, un entablement, ouquel a Nostre Dame et 
deux angeles, à tableaux esmalliés d'armes, pes. 7 
mars, une once, prisié, 8' le marc, valent 57' par.; 
vend, au diz P. et G. 

115. Item, un ymage de Nostre Dame à une couronne 
de perles, pes. 5 mars, 5 onces, 6' le marc, valent 33 ' 
15*; vend, au dit P. et G. 

116. Item, une crois à un crucefîx, assis sur un enta- 
blement à quatre escus de France et de Hongrie \ pe- 
sans 13 mars, 3 onces, 17 estellins etob., 100* le marc, 
valent 67' 8* 7^ ob. pai\; vend, aus diz P. et G. 

117. Item, un godet à un esmail ou fons, de France 
et de Hongrie, pes. 1 marc, 1 esterlins, 1 00* le marc, 
valent 106* S*'; vendu au dit P. et G. 



1. France : d'azur semé de fleurs de lys d'or. Hongrie : fascé 
d'argent et de gueules de 8 pièces. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 53 

118. Item, un cerf enman télé esmallié de France et 
de Hongrie, et un mirouer, pes. 1 1 mars, une once, 
4' 1^^ le marc, valent 50' 121^ p.; vend, aus diz 
P. et G. 

119. Item, unhanap d'une coquille de perle à couver- 
cle sursunpié esmallié, pesant 5 mars, 2 onces, présié 
8* par. le marc, valent 42' par.; vend, aus diz P. et G. 

120. Item, une damoisele d'argent en quatre pièces, 
pesant 7 mars, 1 esterlins, présié 4' 8^ le marc, valent 
31 M8<' par.; vend, au diz P. et G. 

121. Item, une salière d'argent dorée, pesant 9 onces, 
présié sur le tout 8 ' par. ; vendue au diz P. et G. 

122. Item, deux esparjouers dorés à gictereaue rose, 
pesants mars, 1 esterlins, présié 1 00 Me marc, valent 
10' 6^ 3'' par.; vendus aus diz P. et G. 

123. Item, une petite salière d'une perle, garnie 
d'argent, présiée 65^; vendue aus diz P. et G. 

124. Item, une coupe de cristal à un pié d'argent, 
pesant 3 mars, 8' le marc, valent 24' ; vend, au dit P . et G . 

125. Item, une salière esmalliée à trépié à trois ser- 
penteles, pes. 4 mai^s, 10 esterlins, 8' le marc, valent 
32' 10^ par.; vend, aus diz P. et G. 

126. Item, un dragier de cristal à un pié esmallié, 
pes. 7 mars et demi et 5 esterlins, 1 0' le marc, valent 
75' G^Sd par.; vend, au diz P. et G. 

127. Item, une noiz d'Inde sur un pié d'argent, pe- 
sant marc et demy, 10 esterlins, prisié pour tout 6' 
par.; vend, aus diz P. et G. 

128. Item, deux salières de deux cers\ pes. 3 mars 



1. Deux salières de deux cers, c'est-à-dire que chacune d'elles 
avait la forme d'un cerf. 



54 INVENTAIRE , 

7 onces, prisié 7^ le marc, valent 27' 2^ 6*^; vend, au 
diz P. et G. 

129. Item, % douzainnes de cuilliers d'argent blanc, 
pes. 2 mars, 7 onces, 1 5 esterlins, 4' 1 0^ pour le marc, 
valent 1 3' 6^ 2*^ ob. par.; vend, ou dis P. et G. 

130. Item, un coq d'une perle et une géline de perle 
de coquille, pes. ensemble 10 mars, une once, presié 
7Ue marc, valent 70' 17^ 6'' par.; vend, au dit P. 
et G. 

131. Item, un estui d'argent à poudre \ esmallié, et 
un tuiau d'argent à boire lait pour les yelz, tout prisié 
50 * par.; vend, au diz P. et G. 

132. Item, un hanap d'argent doré en guise de voirre 
à couvercle, pes. % mars, 5 onces, 7 esterlins et ob., 7' 
le marc, valent 18' 13^ 7''ob.p.; vend, au dit P. et G. 

133. Item, deux bouteilles d'argent esmalliées, pes. 
17 mars, prisié 110^ le marc, valent 93' 10^; vend, 
au diz P. et G. 

134. Item, deux barils d'argent vairré^, pes. 10 
mars et demi, lOOMe marc,- valent 52' 10^, par.; ven- 
dus au diz P. et G. 

135. Item, deux petis barillès d'argent à mettre eaue 
rose, pes. 1 marc, % onces, 12 estellins ob., 110^ le 
marc, valent 7 ' 6H '' par.; vendus aus dis P. et G. 

136. Item, 24 saussieres d'argent nuèves, pesans 1 5 
mars, 4' lOMemarc, valent 67' 10^; vend, aus diz P. et G. 

137. Item, 12 plaz à fruit d'argent nues, pesans 12 
mars, une once, 4' 10^ le marc, valent 54' 11 ^ 3''; 
vend, aus diz P. et G. 



1, Sans doute une poudre pharmaceutique. 

2. D'argent vairré. Voir à la Table des mots techniques. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 55 

1^8, Item, deux bacins d'argent dorés à esmaus de 
plice^ au fons, pes. 1 4 mars, 1 o esterlins, 1 1 0^ le marc, 
valent 77M0' 4*^; vend, aus diz P. et G. 

139. Item, deux bacins dorés à esmaux au fons, pes. 
11 mars, 4 onces, 110^ le marc, valent 63 ^ 5* par.; 
vend, aus diz P. et G, 

139 bis. Item, deux bacins dorés, sanz esmaus, pes. 
1 6 mars, 4 onces, 110^ le marc, valent 30 M 5^ par.; 
vendus aus diz P. et G. 

140. Item, deux bacins d'argent vairrié, pes. 8 mars 
6 onces, 1 5 esterllins, 4^ 16^ le mai^c, valent 42' 9^ 
par.; vendus aus diz P. et G. 

141. Item, 10 quartes d'argent dorées, pesans toutes 
ensemble 58 mars, 3 onces, prisié 1 1 04e marc, valent 
321 ^ lo'^ par.; vend, aus diz P. et G. 

142. Item, un hanap d'argent à couvercle esmallié et 
de cristal, pes. 3 mars, 7 onces et 1 esterllins, 6^ 1 04e 
marc, valent 25' 11^ 1 0'' ob. p. ; vend, aus diz P. et G. 

143. Item, une nef d'argent dorée esmalliée, pes. 21 
mars, 3 onces, 6' le marc, valent 128' 5* par,; vend, 
aus diz P. et G. 

144. Item, deux flascons d'argent vairrié, pes. 25 
mars, 4' 10^ le marc, valent 112' 10^ par.; vend, aus 
diz P. et G. 

145. Item, un petit pot à eaue, d'argent doré cizelé, 
pesant 1 marc, 4 onces, 15 esterllins, 110® le marc, 
valent 8' 15^4*^; vendu aus diz P. et G. 

145 bis. Item, un hanap de cristal à couvercle, à pié 
d'argent esmaillié, pes. 2 mars, 7 onces, 1 5 esterlins, 
7' le marc, valent 20' 1 5' 7'' ob. ; vendu aus diz P. et G. 

1. Emaus de plice. Voir à la Table des mots tcchniqces. 



56 INVENTAIRE 

146. Item, un gobelet de cristal àun petit pié esmail- 
lié, pes. 2 mars, 3 onces, 7' 10' le marc, valent 17' 
16^ 3^ par.; vend, aus diz P. et G. 

147. Item, un gobelet à pié à couvercle, trois petispos 
d'argent à biberon, un petit bacin à laver et un hanap 
à couvercle, tout lié en un drapel, pesant tout 1 marc 
5 onces, 4 MOMe marc, valent 7' 6' 3*^ par.; vend, 
aus diz P. et G. 

148. Item, un godet de cristal, présié 60^ p.; vend, 
aus dis P. et G, 

149. Item, un hanap de madré' à pié d'argent, pesant 
un marc, 2 onces, pesant sur le tout 6' 10^ p.; vend, 
aus diz P. et G. 

150. Item, une coupe de madré à pié d'argent, présié 
6M01; vend, aus diz P. et G. 

151. Item, deux petites coupes de madré sanz pié, 
prisié 4' ; vend, aus diz P. et G. 

152. Item, un hanap de madré jaune, 10^ p.; vend, 
au diz P. et G. 

153. Item, trois salières de cristal, 40* pour pièce, 
valent 6' par.; vend, au diz P. et G. 

154. Item, un mirouer d'argent esmallié , pesant 
marc et demi, présié 7' 10^ p. sur le tout; vend, aus 
diz P. et G. 

155. Item, une escriptoire et un cornet d'argent^ 
esmallié, pes. 5 onces, 1 5 esterlins, présié tout 1 00' p.; 
vend, au dit P. et G. 

156. Item, un pigne et mirouer d'yvoire, présié 6' 
par.; vend, aus diz P. et G. 



1. Pour le mot madré, voir à la Table des mots techniques. 

2. Et un cornet d'argent, pour l'encre. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 57 

157. Item, une fiole d'argent dorée à mètre eaue 
rose, prisiée 56* ; vend, aus diz P. et V. 

158. Item, deux barils de jaspre garnis d'argent, 
présié 10' p.; vend, aus diz P. et G. 

159. Item, six plas d'argent dorez plains, pes. en- 
semble 30 mars, 6 oi^ices, 1 5 esterlins, 1 1 0^ le marc, 
valent 1 69 M 2' 9 '^ ob. par.; vend, au diz P. et G. 

160. Item, six quartes d'argent plaines, pes. toutes 
ensemble 31 mars, 5 onces, 4' 9* le marc, valent 1 40 ' 
14^ 1^ ob. p.; vendus aus diz P. et G. 

161. Item, une douzaine de cuilliers d'argent, pes. 
1 marc, 4 onces, 4' 10^ le marc, valent 6* 15* par.; 
vendus au diz P. et G. 

162. Item, deux chopines à eaue, dorées, pes. 4 mars 
3 onces, 100^ le marc, valent 2 P 17* 6*^; vend, aus 
diz P. et G. 

163. Item, deux bacins à laver, d'argent, pes. 121 
mars, 4' 8* le marc, valent 54' par.; vend, aus diz 
P. et G. 

164. Item, un gobelet d'argent à pié et à couvercle, 
pesant un marc, 7 onces, 4^ 1 5* le marc, valent 8M 8* 
1 ^ et ob. par.; vend, aus diz P. et G. 

165. Item, 21 hanaps d'argent plains, pes. tout en- 
semble 20 mars, 3 onces, 4' 9* le marc, valent 90' 
13*4*' ob. par.; vendus aus diz P. et G. 

166. Item, un pot à aumosne d'argent blanc, pesant 
8 mars, 4 onces, 4' 8* le marc, valent 37' 8* par.; 
vendus au diz P. et G. 

166 bis. Item, six quartes d'argent blanc, pes. en- 
semble 24 mars, 3 onces, 4' 8* le mai'c, valent 151 ' 
5* par.; vendus aus diz P. et G. 

167. Item, deux pos à eaue, blans, pes. 5 mars 7 on- 



58 INVENTAIRE 

ches, 4' 8^ le marc, valent 215^ 17^ par.; vend, au diz 
P. et G. 

168. Item, onze platz à fruit et un grand à couvercle, 
pesant ensemble 1 5 mars, 5 onces, 4^9^ le marc, valent 
691 io^7*iob. par.; vend, au diz P. et G. 

169. Item, quatre chandeliers d'argent à mettre à 
table, pesans ensemble 1 1 mars, 4' 9 Me marc, valent 
48' 19^ par.; vendus au diz P. et G. 

170. Item, une nef d'argent et une langue de serpent 
aveques, pesans ensemble 15 mars, 4 onces, 10 ester- 
lins, 4' le marc, valent 70' 9"^ par.; vend, au diz 
p. et G. 

171. Item, sixplas d'argent et 48 escueles, % cuilliers 
2 pos à sausse, pes. tout ensemble 1 14 mars, 5 onces, 
présié 4' 8^ le marc, valent 504' 7^ par.; vend, au 
diz p. et G. 

172. Item, unsgobeles d'argent, pes. 5 mars, 4' 121^ 
le marc, valent 23' par.; vend, au diz P. et G. 

173. Item, deuxplas à dragiéet trois cuilliers dedens, 
pesant ensemble 9 mars, 4 onces, 10 esterlins, 4' 12' 
le marc, valent 43' 19^ 9'^ par.; vend, au diz P. et G. 

174. Item, trois bacins d'argent à laver chief, pes. 
16 mars, 4' 8 Me marc, valent 70 ' 8^ par.; vend, aus 
diz p. et G. 

175. Item, un orcel à eaue beneste à tout le guti- 
neur^? et un pou de fretin, pes. 2 mars, 5 onces, 4' 
8^ le marc, valent 1 1 ' 1 1 ^ par,; vendus au diz P. et G. 

176. Item, deux bacins à laver chief, pesans 20 
mars, 4' 10* par. le marc, valent 90' par.; vend, aus 
diz P. et G. 

1. Un bénitier avec son aspersoir. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 59 

177. Item, un arbre de courail à langues de serpent, 
présié 40^ par.; vend, au diz P. et G. 

Toute laquelle vesselle dessus dite, dont la somme 
monte 3654' 5^ 3*^ par., fut vendue aus diz P. et Guil- 
laume le Flament en la manière qu'il s'ensuit. C'est 
assavoir le marc d'argent blanc et vairié, l'un par 
l'autre, 4' 10^ par. le marc. Le marc d'argent doré 
J 1 0^ par. Le marc d'argent doré esmaillié, 6' 1 0* par. 
Et monta la somme toute de la vente 3661 MO^ par. 
Et ainsi se creut du pris, 7' 4^ 9^. 

Sexta somma ah alia 3661 ' 10^ par. 

178. Item, une coupe de madré à pié d'argent, dorée, 
esmalliée, pes. tout % mars, 2 onces, 1 5 esterlins, 6' le 
marc, valent 14' pai\; vendue à messire Nicole de 
Cailloue. 

179. Item, un hanap de madré 20^; vendu à messire 
P. de Villepereur. 

180. Item, une summe, un bahu, une malle et deux 
coffres de soye^ pour un chien, garnis d'argent, prisié 
tout 100^; vend, à Pierres des Essars, 

181. Item, une ceinture ferrée d'or et à perles, présié 
40 ' par. ; vendue à messire Johan le mercier 45' par. 

182. Item, une ceinture ferrée d'or à perlesetàcrois- 
sans, présiée 20' par.; vend, à P. Neelle. 

183. Item, une bource à pelles broudée, en quoi 
Madame fut espousée^ ; vendue à P. des Essars 70 '. 

184. Item, un escrin de fust garni d'argent entallié; 
vendu à P. Neelle. 

1. Deux coffres de soye, il faut entendre doublés de soie. 

2. Clémence de Hongrie, le mardi 19 août 1315. 



60 INVENTAIRE 

185. Item, quatre petites cuilliers de cristal, 5 petites 
broches de courail et2 fouez, présié tout 70^; tout ce 
en un drapel ; vendu à P. Neelle. 

186. Item, 5 mars 6 onches d'argent de seaus et 
d'autres choses, et y a une boueste et un mirouer, tout 
ensemble prisié 26' par.; vend, à P. Neelle. 

187. Item, un petit saigneau d'or à une pierre dedens 
et une petite chainnette d'argent; vend, à P. Nelle 
60^ par. 

Septima summa ah alia 195M0^ parisis. 

Joyaux d'or. 

188. Premièrement. Unhanap d'or à couvercle, séant 
sur un trépié d'un serpent, pesant? mars, 4 onces, 1 2 
esterlins, ob., présié 64' par. le marc, valent 485' 
par. ; vendu au Roy et livré le xxx""*^ jour d'octobre 
par Johan Billouart et P. des Essars. 

189. Item, une coupe d'or à pié ; pesant 3 mars, 7 
onces, % esterlins et ob., prisié 64' le marc, valent 249' 
par.; vend, au Roy et livré comme dessus. 

190. Item, un hanap d'or à couvercle, sans pié; pes. 
2! mars, une once, 2 estellins et ob., prisié 62' par. le 
marc, valent 1 32' 14^ 4*^ ob. par.; vend, ou dit Pierre 
et Guillaume le Flament si comme il s'ensuit. 

191. Item, une petite salière en guise de lyon, à cou- 
vercle, une petite fiole d'or et deux broches d'or ; 
pesant tout 1 marc, 5 onces, 5 esterlins, prisié 62' 
par. le marc, valent 100' 53^ 9*^ par.; vend, au dizP. 
et G. si comme dessus. 

192. Item, un gobelet d'or à pié et à couvercle ; pes. 
2 mars, 5 esterlins, présié 60' le marc, valent 120' 37^ 
6*^ p. ; vend, au diz P. et G. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 61 

493. Item, un hanap plain sans couvercle, pesant 1 1 
onces, 60' par. le marc, valent 82' 10^ par.; vendus 
au diz P. et G. 

194. Item, 3 onces, ISesterlinsd'ordeseauset autre 
fretin en un drapel, prisié 26' par.; vend, au diz P. et 
G. comme dessus. 

195. Item, deux cuUiers et une fourchète d'or, qui 
vindrent de l'Eschançonnerie, pesant 4 onces, 62 ' le 
marc, valent 31 ' par.; vend, au diz G. et Pierre 
Neelle comme dessus. 

Tout lequel or dessus dit, excepté celui qui a esté 
vendu au Roy, fut vendu ensemble au dessus dit 
P. Neelle et G. le Flament le mar 64' par. l'un par 
l'autre. Et pesa tout ensemble 8 mars, 30 esterlins. 
Monta la somme 524' parisis. 

Octava summa ah alla, pro auro . . 1258' parisis. 

LIVRES DE CHAPPELLE, ROUMÂNS ET AUTRES 
LIVRES. 

Premièrement. Livres de Chapelle. 

196. Un bréviaire où Madame disoit ses heures, à 
l'usage des Jacobins\ à fermaus d'argent, présié 45'; 
vendu au Roy, livré comme dessus. 

197. Item, un autre bréviaire audit usage, nuef, 50' 
par. fermaus et tout; vendu au Roy et livré comme 
dessus. 

198. Item, un beau sautier à lettres d'or et d'asur, 



1. Clémence de Hongrie y fut enterrée. Sa sépulture était au 
milieu du chœur. 



62 INVENTA.IRE 

que le Pape li donna, présié 30' par.; vendu au Roy 
et livré comme dessus. 

199. Item, unes heures couvertes d'ais esmalliés 
garnis de perrière, prisié ais et tout, %S^ par.; vendus 
au Roy et livré comme dessus. 

200. Item, un bréviaire des festes anuelz à l'us de 
Paris, à quatre fermaus d'argent, présié tout 210' 
par.; vendu àmons. de Beaumont. 

201. Item, un petit bréviaire à l'us de Jacobins, où 
Marguerite aidoit à dire les heures Madame \ présié 
12'; vend, à Johan Billouart. 

202. Item, un autre bréviaire à l'us de Paris, à fer- 
maus d'or, présié tout 60 ' par.; vendu à missire The- 
baut de Meaux. 

203. Item, deux greelz ^ notés, 6' par.; vendus, l'un 
à Pierres des Essars 50' par., l'autre à missire P. de 
Villepereur 70 * par. 

204. Item, un bréviaire en deux volumes notés, 
prisié, vendu à Pierre des Essars, 34' p.; pour S. Ger- 
main l'Auceurrois. 

205. Item, un messel noté présié 16'; vendu à 
Pierre des Essars pour S. Germain. 

206. Item, un épistolier vendu à Pierres des Essars 
40^ pour S. Germain. 

207 . Item , un ordinaire 4 ' ; vend . à Pierres des Essars . 

208. Item, un prousessionnaire noté; vendu au dit 
Pierre des Essars 6^ 

209. Item, deux soutiers^ présiés 4' par.; vendus à 
P. des Essars. 

1. Clémence de Hongrie. 

2. Deux greelx, deux graduels. 

3. Deux soutiers, deux psautiers. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 63 

210. Item, sept caers^ notez de pluseurs offices, 
présié 20^; vendus à Pierres des Essars, 30' par. 

211. Item, un séquencier du Roy Charles, rendu à 
mens, l'évesque de Gornouaille^ pour le rendre au 
Roy Robert ^ à cui il estoit, et l'a rendu. 

Roumans. 

212. Premièrement. Un grant roumans couvert de 
cuir vermeil de Fables d'Ovide qui sont ramoices à 
moralité de la mort Jhesu Crist, présié 50' p.; vendu 
au Roy et livré comme dessus. 

213. Item, un grant roumans, où il a dix sept ystoires% 
et se commence de Vanemallat aus juys^, présié 30' 
par.; vendu au Roy et livré comme dessus. 

214. Item, un roumant couvert de cuir vert Des 
enfans Ogier, présié 8' °. 

215. Item, un roumans des X comandemens de la 
Loy, 40^ p. 

216. Item, un de la Penthère, présié 40 ^ 

217. Item, un petit De la Trinité, présié 20 ^ 

218. Item, un, couvert de cuir vermeil, du Roumans 
de la Rose, présié 50^ '. 

1. Sept caers, sept cahiers. 

2. Jacques, évêque de Quimper. 

3. Robert, roi de Naples, troisième enfant de Charles II, roi 
de Naples, et de Marie de Hongrie. 

4. Dix sept ystoires, dix-sept miniatures. 

5. L'almanach aux Juifs. 

6. Cet article et les trois suivants sont en accolade , avec ces 
mots : « Vendus à la royne Johanne d'Evreux. » 

7. Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Vendus à Johan Billouart. « 



64 INVENTAIRE 

219. Item, un petit de VAdvocacie Nostre Dame 
présié 10^ 

220. Item, un petit roumant sans ais de la Penthère, 
10^ p . ; vendu à Johan Biilouart. 

221. Item, la Bible en français en % volumes, présié 
80' par.; vend, à mons. de Beaumont. 

222. Item, un roumans de la Vie de Sains, présié 6'^ 

223. Item, un livre en François De regimine Prin- 
cipum, présié 100^ 

224. Item, un roumans de la Conqtieste de Césile, 
présié 16'. 

225. Item, un chançonnier de mons. Gasse Bridé, 
présié 20 ^ 

226. Item, le roumans des VII sages et d'Ysopet, 
présié ^00^ 

227. Item, un Institute en françois, présié '16^ 

228. Item, un roumans du Reclus de Moliens, présié 
30 ^ 

229. Item, un petit livret en anglais et^ en françois, 
présié 5^ 

230. Item, un roumans de la vie des Pères et de Ba- 
laham et de Josaphat, présié 16'. 

231. Item, un summate ^ ou code en françois, présié 

232. Item, un roumans de chançons noté, présié 210 *. 
Nona somma ah alia 530 '13' 



1. Cet article et les huit suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Vendus à la royne Johanne d'Evreux. » 

2. Le mot et est surchargé. Il y a plutôt escrit. 

3. Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Vendus à missire P. de Goisnières. » 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 65 

VESTEMENS, DRAS ET AUTRES CHOSES DE CHAPELLE. 

233. Premièrement. Trois chappes à mors d'argent 
esmalliées, chasuble, tunique et domatique, % estoles, 
3 fanons, 3 aubes, 3 amiz parez, frontel, dossel, 
touaille parée de draps de fleur de liz ; présié tout 
ensemble et vendu à Suplicet le chasublier, pour l'éves- 
que de Chartres', G8' p. 

234. Item, trois chapes sanz mors, chasuble, tunique 
et domatique, 2 estolles, 3 fanons, les paremens de 
3 aubes et 3 amiz, frontel et dossel, tout de drap d'or ; 
tout vendu à Eustace la chasublière 74'. 

235. Item, une aube parée de un autre drap d'or, 
pour les dimenches et le festes, de ix liçons, présié 
16' par.; vendue à mons. François de Montflascon, 

236. Item, 3 sourceintes de soye vermeilles, 15^ 
par.; vendu à mons. Adan de Précy, les deux, 10% et 
une à mons. Nicole, 5^ 

237. Item, une touaille blanche de soye délyée, pour 
escomminger^, 5^; vendue à P. des Essars. 

238. Item, deux draps d'or de petit pris, pour parer 
autel, 4' par.; vendus à Eustace la chasublière. 

239. Item, quatre aumuces, 6 sourpelis, présié 4'; 
vendus 6' à mestre Guillaume deFourqueux. 

240. Item, huit touailles à autel, présié 16'; vendu 
à mons. de Beaumont. 

241. Item, quatre touailles à essuyer mains, présié 
4^; vend, à mons. France 

1. Jean III. 

2. Pour la communion. 



66 INVENTAIRE 

242. Item, un petit oreillier à mettre souz le messel, 
2!* par.; vend, à missire Nicole. 

243. Item, un corporallier de samit vermeill à tous 
les corporauls, 4^\ 

244. Item, un autre corporallier ouvré, à ymages, 
présié 16^2. 

245. Item, quatre aubez, 3 amiz, des queles les 3 
sont esartés des paremens dessus diz, dont les 3 aubes 
parées sont aveques la chapelle seconde escripte , 
demeure une aube desparée, présié 20^; vendue à 
missire Franc., 24^ par. 

246. Item, deux vielles custodes de cendal vermeil, 
présié 24*; vend, à missire Franc., 30^ par. 

247. Item, deux autres custodes de cendal, emble, 
60*; vend, à P. des Essars. 

248. Item, un frontel, un dossier de vies draps de 
soye, 20^; vend, à missire Franc. 

249. Item, une petite touaille ouvrée, pour letrin, 5* 
par.; vend, à Huistasce la chasublière. 

250. Item, un esmouchouer de soye, broudé, 6* par.; 
vendu à Pierre des Essars. 

251. Item, une boueste d'yviere à mettre pain à 
chanter^ garnie d'argent, 40^; vend, à J. Billouart. 

252. Item, pour les Mors : chasuble, domatique et 
tunique, 3 chapes à noyaux de perles, frontel et 
dossel, 2 estoles, 3 fanons, 3 colerez, les paremens de 
3 aubes et les aubes et les amiz, le parement de la 

1. Corporal, linge que le prêtre étend sur l'autel pour y poser 
le calice et l'hostie. 

2. Cet article et le précédent sont en accolade, avec ces mots : 
« Vendus à P. des Essars. » 

3. Une boîte d'ivoire à mettre les hosties non consacrées. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 67 

touaille d'autel, tout de drap noir dyaprez, présié 
180' par.; vend, à missire P. de Condé, pour Nostre 
Dame de Paris. 

253. Item, pour Nostre-Dame : 3 vies chapes blan- 
ches, et à chascune un mors d'argent, une chasuble 
blanche, tunique et domatique, frontel et dossel de 
drap d'or nuef, présié tout 64' par.; venduz à mons. 
de Nouyers. 

254. Item, une chasuble, tunique et domatique de 
samit vermeil, vendue à Guillaume le frère Soupplicet, 
23' par. 

255. Item, deux bons draps d'or touz nuefs, présié 
20' par.; vend, à Johan Billouart, 22' par. 

256. Item, pour Caresme : deux devantiers vies, de 
drap encendrés, un frontel, un dossier nuef, de draps 
encendrez, fourrez de toille vermeille, et une chasuble 
de ce drap meismes, fourrée de cendal vermeil, présié 
tout 20'; vendu à madame la royne Johanne de 
Evreux'. 

257. Item, une touaille à Apoustres et à arbres, de 
soye, présié 8' par.; vendue à mons. de Beaumont. 

258. Item, un frontel , un dossier, de draps, fais à 
l'aguille ^ ; présié 12' par. ; vendu à Pierres des Essars, 
16' par. 

259. Item, une aube, un amit, non parez, estole et 
fanons et paremens viez. Et sont les diz paremens de 
viez draps d'or remanens d'orfrais; tout ensemble 
vendu à Pierres des Essars, 60 ^ par. 

260. Item, une touaille de viez paremens, présié 
12^ ; vend, à Pierres des Essars, 21^ par. 

1. Troisième femme de Charles le Bel. 

2. De draps fais à l'aguille, c'est-à-dire de broderie. 



68 INVENTAIRE 

261. Item, deux sayeriesde soye \ l'une vert, l'autre 
vermeille, royées de travers, 30^; vendus à missire 
Franc, pour le pris. 

262. Item, une touaille parée, à Apostres, cointe, 
présié 100^ ; vendue à Eustace la chasublière. 

263. Item, cinq roches; vendus à Pierre des Essars, 
16*. 

264. Item, un tapis de chapelle, vendu à Huistace la 
chasublière, 20^ par. 

265. Item, deux paremens à deux petis autiex, et 2l 
estolles et ^ fanons de petite value ; vendu tout 6^ par. 
à missire François de Montflascon. 

266. Item, une chapelle jaune, nuève, de samit, four- 
rée de cendal, en laquelle a trois chappes, chasuble, 
tunique et domatique ; vendue à mons. P. de Villepe- 
reur, 80^ par., pour l'évesque de Chartres. 

Décima somma ah alia 596' 14* 

Inventoire des robes Madame, livrées par 
Johanot, son tailleur. 

267. Premièrement. Une robe donnée à madame 
Pasque par le testament, laquele estoit de marbré 
Vermeil, de 4 garnemens, fourrée de menu vair. 

268. Item, une robe d'autre marbré plus vermeil, de 
4 garnemens, fourrée de menu vair, la quele fut donné 
à Marguerite de Nantueil par le testament. 

269. Item, une robe d'escarlatepaonnecé, de 4 garne- 
mens, fourrée de menu vair, donnée par le testament 
à Agnès de Boulonnoys. 

1. Deux sayeries de soye, c'est-à-dire deux pièces d'étoffe de 
soie. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 69 

270. Item, une robe de marbré de Brouesselles, de 4 
garnemens, fourrée de menu vair, donnée à Ysabeau 
de Til par le testament. 

271. Item, une robe de pers, auques de 4 garne- 
mens, fourrée de menu vair, donnée à Johanne, famé 
Perrotin de Napples, par le testament. 

272. Item, deux cotes hardies, fourrées de menu vair, 
données à Marie et à Johannette, fille de ladite Marie. 

273. Item, un mantel ront, fourré de menu vair, 
donné à la lavendière. 

274. Item, une cote et un sercot de marbré violet, 
donc le sercot est fourré de menu vair, donné à la 
famé Johan de Gaangni le taillouer, fillole Madame ^ 

Toutes ces robes dessus dites non getées^, pour ce 
que elles furent données. 

275. Item, une robe de veluau, fourrée de cendal 
violet, et est de % garnemens, présié 18' par., non 
getée, balliée de commandement aus exécuteurs à suer 
Marie de Coulen court , quar Madame li avoit donnée. 

276. Item, une robe de violet veluiau, de Sgai^nemens, 
fourrée de menu vair, présié 120' par.; vendue à 
madame de Beaumarchès, 1 80' par. 

277. Item, une robe de veluau encendrez, de 4 
garnemens, fourrée de menu vair, présié 70' par.; 
vendue à Guillaume Pidouë Bouffart, 80 ' par. 

278. Item, une robe de drap caignet, de 4 garnemens, 
fourrée de cendal noir, présié 28' par.; vendue à 
madame de Beaumarchès, 36' par. 

279. Item, un corset ront et un mantelet de marbré 

•1, Fillole madame, c.-à-d. filleule de la reine Clémence de 
Hongrie . 
2. Non getées, non comptées. Comme plus haut. 



70 INVENTAIRE 

vermeillet, fourré de cendal yndeS présié 6'; vendu à 
missire Adam de Précy (ou Pacy) . 

280. Item, un mantelet double, fons de cuve, présié 
4^ 5^; vendu à missire Thébaut de Meaux. 

281. Item, un mantelet d'un marbré brun naïf 
sengle ^, présié 100^ par.; bajlié à mons. Nicole; 
et fut donné à suer Ysabeau de Valoys^. 

282. Item, un corset sengle d'un marbré vermeillet, 
4' par.; vendu à missire P. de Villepereur. 

283. Item, une robe de veluau noir, de 3garnemens, 
sanz pennes\ présié %0 ' \ 

284. Item, une robe de soye d'illande, de 3 garne- 
mens, fourrée de cuissètes de lièvres blans, présié 1 0'. 

285. Item, une robe de soye d'Irlande violete, de 
3 garnemens de menu vair, présié 20' par. 

286. Item, une robe de tiretaine noire de Saint- 
Marcel en graine, de 3 garnemens, fourré de taffetais*^, 
présié 8^ 

287. Item, une robe de tiretaine de Saint-Marcel 
tannée, de 2 garnemens, fourrée de tartaire violet, 
présié 4' 10^ 

288. Item, une robe de tiretaine de Saint- Marcel 
toute vermeille, de % garnemens, fourrée de taffetas, 
présié 4' 10^ par. 



1. Ynde, bleu; de la couleur du col et de la poitrine du paon. 

2. Sengle, c.-à-d. non doublé. 

3. Isabelle de Valois, sœur de Philippe de Valois, religieuse 
au couvent des dominicaines de Poissy. 

4. Sang pennes, sans fourrure. 

5. Cet article et les cinq suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Vend, à Billouart. » 

6. Fourré de taffetais, doublée de taffetas. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 71 

289. Item, une robe de camelin blanc, de 5 garne- 
mens, fourrée de cendal noir, présié 32! • p. K 

290. Item, un corset ront de camoquois vyolet, 
fourré de menu vair à pourfil, présié 24' par. 

291 . Item, un autre corset de camoquois ynde, fourré 
de menu vair à pourfil, présié 20' par. 

292. Item, une cote hardie de camelin caignet, fourré 
de cendal ynde, présié 70^ p. 

293. Item, une robe de broissequin, de 2 garnemens, 
fourrée de cendal ynde, présié 6' p. 

294. Item, un corset de camoquois sanz manches, 
violet, fourré de menu vair, présié 6' par. 

295. Item, une fourreure de menu vair, à mantel, 
présié 1 1 ' par. 

296. Item, un mantel à Alemant^, ront, d'escarlate 
violet, fourré de menu vair, présié 12'. 

297. Item, un mantel à Alemant de escarlate noire, 
fourré de menu vair, présié 26'. 

298. Item, unmantelet sengle, de camelot, présié 20^ 

299. Item, une robe de tiretaine de Saint-Marcel, de 
2 garnemens, fourrée de cendal ynde, présié 100^ 

300. Item, un mantelet ront et un chaperon de 
vyolet, fourré de menu vair; et vint de l'Escuerie; 
présié 24' par. 

301. Item, cinq chapes pour damoiseles, de drap 
marbré, donc les chaperons sont fourrés de cendal, 
présié ensemble 30' par. 

302. Item, cote et sercot de marbré brun, sengles, 
présié 10'. 

1. Cet article et les treize suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Vend, à Billouart. » 

2. A alemant, c.-à-d. à la mode allemande. 



72 INVENTAIRE 

Toutes les robes devant dites, qui sont à Billouart 
vendues, li furent vendues le pris qui est escript sur 
les présiées, et %0^ oultre, 

Remenans de dra2)s\ 

303. Premièrement. Une pièce de drap pers% tenant 
7 aunes, présié 9' par.^ 

304. Item, six aunes de drap royé, de la livrée aus 
Escuiers, présié 4M0^ par. 

305. Item , cinq aunes de mugelaine , présié 
60* par. 

306. Item, cinq aunes et demie de noire burnete, 
présié 6 MO* par. *. 

307. Item, onze aunes d'escarlate blanche, présié 1 3'. 

308. Item, en deux pièces, de la livrée des Chevaliers 
de Penthecoste mil CGC xxviii, 7 aunes, présié 7' 
10*p.\ 

309. Item, une pièce de vert jaune, tenant 4 aunes 
et demie, présié 50* par. 

310. Item, 2 aunes et demie de drap vert, présié 
40* par.^ 

311. Item, 8 aunes de camelin, présié 8'par. 

1. G.-à-d. draps de reste. 

2. Drap pers, drap de couleur vert de mer. 

3. Cet article et les deux suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Vend, à missire Nicole. » 

4. Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Ces 2 parties furent balliés à missire Nicole pour faire robes à 
frère Roger à son compaignon, et ne sont mie getées. » 

5. Cet article et le suivant sont en accolade , avec ces mots : 
« Vend, à Johanne la coustière et à Estienne Chevalier. » 

6. Cet article et les deux suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Vend, à Johanne la Coustière et à Estienne Chevalier. » 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 73 

312. Item, 3 aunes de drap en plusieurs pièces, 
60^ par. 

Undecima somma ab alia 648' 5^parisis. 

Couvertures. 

313. Premièrement. Un couverteur et demi de 
marbré violet, fourré de menu vair, présié tout 
ensemble pennes et drap, 140* par.; vend, à madame 
de Bouloigne. 

314. Item, un couvertouer et demi de marbré, fourré 
de gris , présié tout ensemble pennes et drap , 
40ipar.\ 

315. Item, un couvertouer de drap pers, fourré de 
gris, présié tout ensemble penne et drap, 12' par. 

Duodecima somma ab alia 192!' parisis. 

Coutetespoinctes et Tapis. 

316. Premièrement. Une coutepoincte de cendal 
ynde, à fleur de liz, présié 25' par. Et trois tapis de 
la sorte, présié 15' par. Et le demourant de la 
chambre fut donné à l'Ostel-Dieu. Valent par le tout 
40' par.; ballié à l'Ostel-Dieu de Paris, et n'est pas 
geté. 

317. Item, un ciel d'une salle de marramas, à une 
bordeure de marramas, armez de Hongrie, ballié à 
messire Nicole, pour ballier à mètre sur la tombe 
Madame. Non geté. 

1. Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Vend, à G. de Dicy. » 



74 INVENTAIRE 

318. Item, quatre tapis de laine ouvrés de papegaus 
et à compas, présié %0^ par/. 

319. Item, un dossier de sale et un suige(pour siège) 
à marguerites, présié 16' par. 

320. Item, un eschiquier, à eschas d'ivoire et d'iber- 
nus ; vend, à mestre G. de Fourqueus, 40 ^ p. 

321. Item, huit carreaux pour char, de camoquois 
taney et vermeil] et, présié 12'^. 

322. Item , neuf carreaux de laine vers , présié 
60^ par. 

323. Item, huit carreaux; vendus Johan Billouart, 
c'est assavoir 2 grans et 6 petis, d'un camoquois plon- 
quié, présié 8' p. 

324. Item , huit tapis d'une sorte, à parer une 
chambre, à ymages et à arbres, de la devise d'une 
Chace, dont il en y a six de 4 aunes de lonc, et un de 7 
aunes de lonc, et un des 4 aunesdelonc, touz de 2 aunes 
de lé ; montent 68 aunes carrées, présié 64 ' par. ; vend, 
à missire l'évesque de Laon. 

325. Item, deux tapis velus d'outremer, présié 8' ; 
vendus à Pierre des Essars. 

326. Item, un viez materas brun, de bougueran; 
vendu à Pierre Neelle, 30 ^ 

327. Item, une chambre decendal ynde, où il a cou- 
tepoincte, ciel et ceveciel, deux tapis de meismes et 
courtines, présié 30' par.; vend, à Estienne Chevalier 
et Johanne la Coutière, si comme il est contenu cy 
après. 

1. Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Vend, à G. de Dicy. » 

2. Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Touz ces carreaux furent venduz à missire P. de Villepereur 20'. » 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 75 

328. Item, une chambre de bougueran blanc, où il a 
coutepoincte, ciel, cheveciel, courtines et une grant 
courtine, 3 tapis et \% tayes à quarreaux, présié 
45 'par. \ 

329. Item, une coutepoincte de bougueran blanc, 
8' par. 

330. Item, un doublet de bougueran blanc, 5*. 

331. Item, un chiel et un chevet de cendal ynde, 
mauvais, présié 10'. 

332. Item, une coutepoincte dont le fons est de 
samit semé de dalphins, et la bourdeure des armes de 
Hongrie, présié 32l' par., et le chiel et le chevez de 
meismes entretenans, présié 22' par.; valent pour 
tout 54'. 

333. Item, une chambre tané, où il a coutepointe, 
chiel, chevecier et courtines entour le ciel, de tartaire, 
tennée, et la chambre de cendal tenné, et 14 tapis de 
meismes la chambre, donc il en y a six de 5 aunes de 
loncchascun, et huit de 4 aunes de lonc chascun, et 
sont touz de % aunes de lé. Montent les tapis 120 
aunes, et 12 carreaux de meismes, c'est assavoir 
quatre grans et huit petis ; pi'ésié toute la chambre 
ensemble, 160' par. 

334. Item, un cheveciel ynde plonquié de cendal, 
présié 100* par. 

335. Item, une coutepoincte de cendal ynde, fourrée 
de toile vert, et un ciel et les courtines de meismes, 
présié tout 16' par. 

336. Item, sept toyes (pour taies) de cendal pour 
carreaus, à fleurs de hs, présié 70 ^ 

I . Cet article et les onze suivants sont en accolade, avec ces 
mots ; « Vend, à Johanne la coustière et Estienne Chevalier. » 



76 INVENTAIRE 

337. Item, une chambre noire de cendal, ciel, che- 
vecier, trois courtines et 3 pièces de viez chevès et 
de viez chiels, présié ensemble %0\ 

338. Item, une coutepoincte de bougueran pom- 
metée , présié 16^ par. 

339. Item, un doublet de fusteine ridée royé, présié 
10'p. 

Toutes les choses dessus dites signées , vendues à 
Estienne Chevalier et Johanne la Goutière, donc la 
somme monte, du pris que elles furent prisées, 386' 
10' par.; furent venduz aus diz Estienne et Johanne 
le xiiij^ jour de novembre, l'an xxviii. Ensemble 
420 'par. 

340. Item, trois courtines de cendal vermeil et blanc, 
présié tout ensemble, vendu aus diz Estienne et 
Johanne, 16' par. 

Tercia décima somma ah alla. . . . 575' 10^ par. 

Draps linges et linge nuef. 

341. Premièrement. Une paire de draps de six lez de 
6 aunes de lonc, tenant sur le tout 70 aunes, présié 
40' p. 

342. Item, une pièce de toile de Reinz, tenant 30 
aunes, présié 12' par. 

343. Item, une pièce de toillede Compiègne, tenant 
1 aunes, présié 6 ' par. 

344. Item, quatre cuevrechies en une pièce de toille 
de Compiègne, présié 48 ^ 

345. Item, une pièce de toille bourgoise, tenant 35 
aunes, 3' l'aune, 105' par. 

346. Item, une pièce de teille bourgoise, tenant 213 
aunes, 2' 6M'aune, 57' 6'' p. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 77 

347. Item, une pièce de teille bourgoise, tenant 15 
aunes, 3^ l'aune, 45' par. 

348. Item, une pièce de teille bourgoise, tenant 18 
aunes, 3' 6"^ l'aune, valent 64 ^ 

349. Item, une pièce de toille bourgoise, tenant 21 
aunes, 3' l'aune, valent 63 ^ 

350. Item, une pièce de teille, tenant 15 aunes, 4^ 
l'aune; 60 'par. 

351. Item, une autre pièce, tenant 17 aunes, 3' 
l'aune, valent 51 ' par. 

352. Item, une pièce de napes, tenant 43 aunes, 8' 
par. l'aune, valent 17*4' p. 

353. Item, une douzainne de touailles, chascune de 
2 aunes de lonc, 8^ p. pièce, valent 4M 6' par. 

354. Item, une pièce de touailles, tenant autant, à 
celui pris, valent 4M 6**. 

355. Item, quatre draps de quatre lez, 40' pour 
pièce, valent 8* par. 

356. Item, quatre draps de trois lez, 210' pour pièce, 
valent 4* p. 

357. Item, neuf draps de deux lez, à baingneoères, 
6' pour pièce, 54' par. 

358. Item, 46 aunes de fustaine en trois pièces, 4' 
l'aune, valent 9*4'. 

Tout ce linge jusques ci fut vendu tout ensemble à 
Erembour de Mousteruel, le viij^ jour de novembre 
l'an mil ccc xxviii, 1 60 * parisis. 

Inventaire de viez linge. 

359. Premièrement. Dix nappes toutes entières. 



78 INVENTAIRE 

chascun de 7 aunes, présié 20 ' par. la pièce, valent 
1 ' par . 

360. Item, 1 6 aunes de nappes, chascune de 5 aunes, 
présié sur le tout 7' par. 

361. Item, onze nappes, de 3 aunes et demie chas- 
cune, présié tout 72^ par. 

362. Item, 62 touailles coupées de % aunes chascune, 
présié sur le tout 1 00 '. 

363. Item, 22 touailles et 7 pesnes, présié 22'. 

364. Item, 45 nappes mauvoises, dépéciées, pré- 
siées sur le tout 4' par. 

365. Item, 12 nappes plaines, de plusieurs longueurs, 
présié sur le tout 36 ^ 

366. Item, un faisselet de très mauvaises nappes 
et très mauvaises touailles , toutes derromptez 
(ou derrompeez) , et de pou de valeur, présié tout 
5^ par. 

Tout ce linge acolé, vendu à mons. de Nouyers, 32' 
1 5' par., et livré à Johan Billouart pour lui. 

Quarta décima summa ah alia ... 192' 15^ par. 

Veluiaux ceintures et autres choses, et Bourses. 

367. Premièrement. Cinq pièces de veluaus coques; 
vend, ensemble 196' par.^ 

368. Item, un veluau noir et un violet, 45' par. 

369. Item, un nassis d'or de Cipre, présié 40 '. 

370. Item, 2 nacez, demie aune mains, 20' par. 

371. Item, un marremas, présié 11'. 



1. Cet article et les huit suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Tout ce vendu à Laudebelon. » 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 79 

372. Item, 3 aunes et demie de taffetais chingant', 
présié 60^ par. 

373. Item, deux camelloz en % pièces et 3 demies 
pièces, touz encendrés, présié %V par. 

374. Item, 2 petites pièces de drap vert samit, présié 
ensemble 16' par. 

375. Item, un camoquois ynde, présié 8 ' par. 

376. Item, une touaille de soye eschiquetée, tenant 
3 aunes et demie, pour faire un dossier, et une autele^ 
pour faire un frontel, présié 6' par.; vend, à l'évesque 
de Gornouaille. 

377. Item, quatre tayes à oreilliés de saye, présié 
60^ par. ^. 

378. Item, une chaère de cuir garnie de fer et une 
dossière de fer, 7' par. 

379. Item, ]% boutons d'yvoire, une surgenie? (ou 
surqenie) et 1 touaille à autel, 20^ par. 

380. Item, deux taies à oreilliés et plusieurs choses 
de l'euvre d'Outremer, 1 00 ^ 

381. Item, uns couteaus à trenchier, V. 

382. Item, deux touailles d'autel, pour paremens, 
100^ 

383. Item, 29 aunes de tartaire roy, et 2 pièces, 
présié W par.; vend. 7 aunes et demie, 8^ l'aune, à 
missire P. de Villepereur, et 21 aunes et demie à 
Johan Billouart, 9' par. 

384. Item, une chaère de cuivre, garnie de veluau 
roy, 1 00^ p.; vendue à Gillet le Ghasublier. 

1. Taffetais chingant, taffetas changeant. 

2. Et une autele, et une semblable. 

3. Cet article et les cinq suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Tout ce vendu à l'évesque de Gornouaille le dit pris. » 



80 INVENTAIRE 

385. Item, une pomme d'ambre, garnie d'or et à 
perrerie, présié 30^ par.^ 

386. Item, une autre pomme d'ambre, garnie d'ar- 
gent, présié %0K 

387. Item, un escrin d'ivoire à ymages, garni d'ar- 
gent, présié 10' par. 

388. Item, un petit ponconnet de cristal, garni d'ar- 
gent, à mectre sainctuères, présié 210^ par. 

389. Item, uns pendens à une sèle de Hongrie, un 
cornet, une corne, un fer, tout présié, 20^ par.; vendu 
à Pierre des Essars. 

390. Item, une ceinture des armes de Hongrie, 35^ 
par.; vendue à missire Nicole de Cailloue. 

391. Item, une surceinte des armes de Hongrie, 35* 
par.; vend, à mestre Guillaume de Fourqueus. 

392. Item, une ceinture, une bourse et une gibecière, 
et une autre gibecière, 35* par.; vend, à missire 
François de Montflacon. 

393. Item, plusieurs pièces de cuevrecies, en un cof- 
fret, prisié tout ensemble o tout le coffre, 48' par.; 
vend. 60' à Johanne l'aumosnière. 

394. Item, deux vielles ceintures, 4' par.^. 

395. Item, % livres de saye deffillée, de toutes cou- 
leurs, 6' p. 

396. Item, une ceinture de cuir, une bourse tanée, 
et un aguillier, 10^ 

397. Item, une ceinture et une bourse jaune, 20* p. 

398. Item, une sourceinte de paon, une bourse et un 
aguillier, 50*. 

1. Cet article et les trois suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Tout vendu à la royne de France ledit pris. » 

2. Cet article et les trente-trois suivants sont en accolade. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 81 

399. ïtem, une bourse garnie de perles, 6' par. 

400. Item, un fournement et unes tables, 40^ par. 

401. Item, une bourse de l'euvre d'Engleterre , où 
il a deux lyons à perles, 60 ' par. 

402. Item, une petite boursete à rosetes, 50^ par. 

403. Item, une petite gibecière de l'euvre d'Engle- 
terre, 60^ par. 

404. Item, une ceinture ferrée, à doublez vers, 
60^ par. 

405. Item, 5 ceintures, % blanches et 3 noires, 
présié 7^ 

406. Item, 3 fournemens, 60 ^ 

407. Item, une petite bourse, où il a les armes de 
Bar et d'Engleterre, présié 1 0' par. 

408. Item, une ceinture à 3 boutons de perles, 
4^ par. 

409. Item, %0 pièces, que bourses, que aguilliers, 
11' par. 

410. Item, un fournement ynde, garni d'or, 10' 
10^ par. 

411. Item, unes paternostres de gest, et une bourse, 
10^ 

412. Item, deux tréçons danbefain, et une surceinte, 

24 ^ 

413. Item, % paere de ciseaux, 20^ par. 

414. Item, un petit saint Jolian d'ivoire, 60^ 

415. Item, uns viez orfrais de chasuble, \%^ par. 

416. Item, un saint Estienne d'y voire, 30^ par. 

417. Item, 14 petites surceintes, 42' par. 

418. Item, une douzainne de petites bourses, 20' p. 

419. Item, une ceinture, 40 'par. 

420. Item, un mirouer et une boueste, d'ivoire, 8'. 

6 



82! INVENTAIRE 

421. Item, une ceinture viez, une gibecière et un 
cadran, un coutel ; et tout viez, 4^ par. 

422. Item, uns couteaux à manche d'argent, 20 ^ 

423. Item, 2 fouès à chevaux, 10^ 

424. [tem, une desvuidouère, une damoisele, et unes 
tables, et un estui\ 

425. Item, une ceinture noire, et unes tables d'yvoire, 
100^ 

426. Item, deux gibecières, 4'. 

427. Item, deux renges d'espée^, l'une vert, l'autre 
vermeille, et deux gaines, présié 1 0' par. 

Toutes les parties acolées dessus dites furent ven- 
dues à Johanne l'Aumosnière, donc la somme monte 
1 06 M 6 ^ par . , li furent vendues 112^ par. 

Quinta décima somma ah alia .... 657' 5^ par. 

Inventaire de coffres. 

428. Premièrement. Une paire de coffres, de fust 
ferrés, vendu à mons. l'cvesque de Gornouaille, 50* 
par., et un petit coffre de cuir, 5*; valent pour tout 55^ 

429. Item, un petit coffre, de fust ferré, \%^ par., 
vendu audit évesque de Gornouaille. 

430. Item, six petis coffres, c'est assavoir 2 rouges, 
2 noirs, un petit couvert de cuir, et un autre fustin , 
9 ' par, ; vend, à Pierres des Essars. 

431. Item, huit escrins, 100^ par.; vend, à J. Bil- 
louart. 

432. Item, une' paere de coffres cloués, 60^ par.; 
vend, à mons. des Nouyers. 

1 . Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« 100 ^ » 

2. Deux poignées d'épée. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 83 

433. Item, deux vies coffres de Chappelle ; vendus à 
Pierres des Essars, 40^ par., pour Saint Germain. 

434. Item, deux coffres de Chapelle, cloués, vies; 
vend, à Eustace la Chasublière, 30^ par. 

435. Item, un coffre ferré, où les veluaus estaient *, 
30* par.; vend, à mestre Guillaume de Fourquois. 

436. Item, sept vies coffres de chambre, cloués; 
vend, à Gassot, 6' p. 

437. Item, une paire de coffres; vendus à Pierre 
Neelle et à Guillaume le Flamenc , pour porter leur 
vesselle, 4' par. 

Sexta décima somma ah alla 35* 7* par. 

Vessellemente d'estain rendue par le Saussier. 

438. Premièrement. 3 douzaines et demie d'escuèles, 
d'esteim nuèves, présié sur le tout 48*. 

439. Item, 1 00 autres escuelles d'esteim, et 12! mau- 
vaises, depeciées, prisié sur le tout 4^ 10*. 

440- Item, deux coffres où elles sont. 
Tout prisié 8', pour escuèles et coffre; vendu à 
Gillet, de l'Aumosnerie. 

441. Item, audit Gillet, vendu 30 escuelles brisées, et 
un scel, tout 24*. 

442. Item, un pennier blanc pour aumosne, 1 0* p.; 
vendu à P. des Essars. 

Septima décima somma ah alia . . . . 9M4* par. 

Inventoire de la cuisine Madame par Pierre de Sentré. 

443. Premièrement, 10 paeles à bouez, présié 15' p. 

i. Le ms. porte bien estaient par un a. 



84 INVENTAIRE 

444. Item, % grans chaudières à 4 anneaux chascune, 
présié 16* par. C'est assavoir la plus grant 10', et 
l'autre 6' par. 

445. Item, un baquet à 4 anneaus, prisié 4' par. 

446. Item, un autre baquet plus petit, prisié 40' p. 

447. Item, 4 autres baquès, 4*10^ par. 

448. Item, 4 paeles à queue, 210^ par. 

449. Item, 3 puisetes, 20^ par. 

450. Item, 5 petis pos d'arain, 60 * par. 

451. Item, 3 petites chaudières, et un grant pot 
d'arain, 70^ par. 

452. Item, 3 broches et 2 contrerostiers, de fer, 
40' par. 

453. Item, 2 guerils sengles et 1 double, 40' par. 

454. Item, 3 mortiers, 3 pestiaus, 2 penniers, et un 
coffre, 20' par. 

Tout ce vendu à mons. de Noyers, le pris de 55' p., 
et livré pour lui à Johan Billouart. 

Octava décima summa ah alia 55' par. 

Invcntoire de plusieurs choses. Coffres et autres 
choses, qui estaient de V Eschançomierie et autres 
offices. 

455. Premièrement, % coffres rons, ferrés, à porter 
vesselle; vendus 30' pai\ 

456. Item, une cuirie ^ pour le chariot, 8' par. 

457. Item, 25 pos de cuir, 25^. 

458. Une chaudière pour fruicterie, 12^ 



1 . Une cuirie , un grand cuir à couvrir le chariot ; une bâche 
ou vache. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 85 

459. Item, deux sacs, unes balences, une cloyere et 
limajgnon, %0^ par. 

460. Item, une vielle somme, et une banne, 
15^ par. 

461. Item, deux coffres Ions, pour torches, et deux 
autres coffres de cuir, ferrés, 4^ 

462. Item, un entonnouer de cuir, 3^; vendu à Gillet 
de l'Eschançonnerie. 

463. Item, quatre bouges \ à tout la ferreure, pour 
forge, 60^ par.; vend, aumareschal. 

464. Item, quatre paelles petites à queue, pour oigne- 
mens, un pot à laver mains, de cuivre, deux petis pos 
de cuivre, cinq chandelliers de cuivre. Tout ce vendu 
àmons. Franc., 32^ par. 

465. Item, onze barils ferrés, 6' 12^ par.; vend, 
deux au grant Prieur, 24^ par.; à Johan Billouart 
quatre, 48^ par.; à Pierres desEssars quatre, 4^ par.; 
et à Johan Billouart un, 12^ par. 

466. Item, quatre autres barils, 30^ par.; deux ven- 
dus à Pierre des Essars, 1 5% et à missire P. de Ville- 
pereur deux, 15^ 

Nona décima somma ah alia 29' 19^ par. 

Samhues ^ et autres choses, qui sont venues de 
l'Escuerie, rendues par Johan de Bouchon. 

467. Premièrement. Une sambue, à tout le lorain, 
garnie d'argent, donc la sambue est de veluau violet, 
et sont les escuex d'argent esmallié de Puille et de 
Hongrie. 

1 . Bouges, sacs de cuir, valises. 

2. Samhues, sortes de selles. 



86 INVENTAIRE 

468. Item, une autre sambue, sur violet, et sont les 
arçons d'argent très, et est le siège d'un veluau noir, 
broudé de rosetes, et est le lorain garni d'argent, et la 
garnison de la sele aussi. 

469. Item, une autre sambue de veluau encendré, 
et est le lorain et toute la garnison d'argent. 

Ces trois sambues devant dites furent depeciées en 
la présence des exécuteurs, et présié l'argent, 65 mars, 
vend, à Jehan Poileviliain et P. Neelle, ensemble 290^ 
par., et les fus et les veluaus à Guillaume de Meaux, 
24' par. 

470. Item, une vielle sambue de drap pers, donc les 
arçons sont de perles yndes, et est la garnison de la 
sele et le lorain de cuivre, présié 8' par.^ 

471. Item, une autre sambue pareille, excepté que 
les perles sont violés, prisié 8'. 

472. Item, quatre sambues pour damoiseles, présié 
12' par. ; vend, à Johanne la Coutière les trois, 8^ par., 
et l'autre fut donnée à Johan de Bouchon pour sa 
famé. 

473. Item, une sambue pareille, nuève, présié 8' 2. 

474. Item, une selle à paleffroy et le lorain, 4'. 

475. Item, un parement à paleffroy, d'un pers asuré, 
semé de fleurs de h s, 8' par.^. 

476. Item, un tané, 60^ par. 

477. Item, un autre, d'un pers noir, 50^ par. 

1 . Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Vend, à Johanne la coutière et à Estienne Chevalier. » 

2. Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Vend, à Johanne la coutière. » 

3 . Cet article et les deux suivants sont en accolade , avec ces 
mots : « Tout vendu à Estienne Chevalier et à Johanne la 
coutière. » 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 87 

478. Item, le tapis du char Madame décendre, et 6 
esois au bout ; vend, à Estienne Chevalier et à Johanne 
la Coutière, 30' p. 

479. Item, une couverture de drap pers pour bateP. 

480. Item, une couverture de teile pour batel. 

481. Item, un tapis velu de Roumenie; vendu à mis- 
sire Franc., 60* par. 

482. Item, quatre flautees et 1 pou de toille grosse ; 
vend, à Gassot le Peletier, 32* par. 

xx^^ somma ab alia 378* 121* 

Inventoire des chevaux 3Iadame, rendus par Johan 
de Bouchon, son escuier. 

483. Premièrement, 1 grant cheval morel, qui n'a 
que 1 oel ; et fu du char Madame ; vendu à Johan de 
Bouchon, 120' par. 

484. Item, un cheval moreP. 

485. Item, un cheval ferrant. 

486. Item, un cheval lyart, qui fu du char^. 

487. Item, un paleffroy morel. 

488. Item, un pailefFroy liart. 

489. Item, un pallefroy bay. 

490. Item, un morel cheval, qui fut du char Madame; 
vendu à madame de Valois, à tout le colier, 40' par. 

1 . Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Vend, ans diz Est. et Joh^ 8' p. » 

2. Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Vendus au Roy 200' t., qui valent 180' par., et furent du ciiar 
^Madame. « 

3. Cet article et les trois suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Vendus au Roy de Navarre, tout ensemble les 4, 272' p. » 



88 INVENTAIRE 

491. Item, un cheval bay^ 

492. Item, un cheval ferrant. 

493. Item, un cheval bay, qui estoit du chariot; 
vendu à Pierre des Essars, à tout le collier, W par. 

494. Item, un cheval bay baucen, qui estoit du char 
aus damoiseles; vend, à Philippe de Nantuel, o tout 
lecolier, 10M0^ 

495. Item, 2! chevaux du char aus damoiseles; vendus 
à Godeffroy le Courratier, 24' p. 

496. Item, un cheval bay^. 

497. Item, un cheval gris. 

498. Item, un cheval gris; vendu à Johanot le 
fourr', 4U., valent 64* par. 

499. Item, un cheval blanc du chariot. Il fut rendu à 
mons. l'évesque de Gornouaille, à qui il estoit, si 
comme missire Nicole de Cailloue et missire Thébaut 
de Meaux, le tesmoignèrent. 

500. Item, un cheval blanc, qui fut d'un serjant des 
foires de Champaigne, qui mourut en la terre Madame. 
Il fut rendu à ses hoirs, pour ce que il avoit esté pris 
sans cause. 

501. Item, un petit noir, rendu au Gratteur, ménes- 
terel, à qui il estoit. 

xxj'^^ somma ah alia 692' 14* p. 

Inventaire de Chars et de charios, et d'autre hernais. 

502. Premièrement. Le char Madame, avec la cou- 

1 . Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Qui estoient du chariot; vend, à Johan Billouart, ou tout les 
coUierSj 40 ^ par. » 

2. Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Qui estoient du char aus damoiselles ; vendus à Johanne la 
Coutière, o tout les coliers, IH par. » 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 89 

verture de drap pers et de toile, vendu à mons. Pierres 
de Maucourt, chevalier, 115^ par. 

503. Item, les coliers et les trais de cinq chevaux 
dudit char, trois selles, l'avalouère et la dossière; 
vend, à Guillaume du Moustier, 12* par. 

504. Item, le char aus damoiseles, donc la couver- 
ture est de drap et de toille, deux selles, une avalouère, 
et une dossière. Item, une letière sanz hernois et sanz 
courtine; vend, ensemble 36 • par., à la dame de 
Beaumarchès. 

505. Item, 2 charios; vendus à Pierres des Essars, 
1 ' par. 

xxij"^^ somma ah alia 173' par. 

Inventoire de vins. 

506. Premièrement. 1 4 queues de vin nouvel, venu 
à Paris du Mes le MareschaP, en Grève, et 1 queues 
de vinviez, venu de Fonteinebliaut des vins de Gasti- 
nois, et tenoient 5 sestiers, ovec la gauge; vendu par 
Dimenche le Courretier, demeurant en la rue du 
Temple, à Robert le Paumier, 4* par. la queue, l'une 
par l'autre, valent 96' 8^ 4*^ par. 

507. Item, 21 tonneaus de vin, venus de CorbueP à 
Paris, des vignes Pierres d'Escharçon et Johan de 
Tigery ; vendus à l'évesque de Cornouaille, 7' par. le 
tonnel, valent 14' par. 

508. Item, d'icelles vignes meismes, 21 tonneaus; 
vendus à missire Nicole du Calloe, 14' par. 



1. Le Mez (Seine-et-Marne). 

2. Gorbeil (Seine-et-Oise). 



90 INVENTAIRE. 

509. Item, d'icelles vignes meismes, 2 queues de 
vin; vendues à mons. François de Montflacon, 7' par. 

510. Item, 2i queues de saugié, des vins du Mez; 
vend, en Grève, 10' par. 

511. Item, % queues de vin viez, qui estoient eu 
chastel de Courbuel; vend, à Johanot de Saumur, 
7' par. I 

512. Item, ou cellier du Temple, une queue de vin 
vermeil viez, et une queue de saugie blanc, viez 
vuidié environ demi pyé, et une bessière en une 
queue, où il a environ 1 muy de vin; vendu tout à 
Gillet, de l'Eschançonnerie, 8'. 

xxiij^^ somma ab alia 156^ 8^ i-** par, 

Inventoire de Coûtes, qui estoient en Vostel du Temple. 

513. Premièrement, une grant coucte et un coissin. 
présié 100^ par.^ 

514. Item, trois autres coûte, présié chascune 4'p., 
valent 12' par. 

515. Item, trois coûtes, 60^ la pièce, valent 9'. 

516. Item, une coûte, 40^ par. 

517. Item, 17 coûtes, 30^ la pièce, valent 25 M 0' p. 
xxiiij'^^ somma ah alla 60' par. 

Inventoire de plusieurs autres choses qui estoient 
au Temple. 

518. Premièrement. Ou cellier 23 queues vuides; 

1. Cet article et les quatre suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Vend, ensemble à mons. des Noyers, 60' par. Et monte 
le pris 55' 10* p. » 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 91 

vendues ensemble à mons. Pierres de Villepereur, 
40^ par. 

519. Item, 7 quartes et demie d'uyle d'olive, pour- 
rie et de nulle valeur, ne ne pout estre vendue. 

520. Item, 2 sestiers et 6 bouesseaus de pois, le 
sestier 12% valent 30' par.; vendus à l'évesque de 
Cornouaille, et à missire Nicole. 

521. Item, 10 bouesseaus de fèves, 6^ 4*^; vend, à 
Gieffroyde Breton. 

522. Item, 21 sestiers de fèves viez, et 3 minos; 
vend, à Gieffroy le Breton, 13*9'*. 

523. Item, une chauffouere, 21' 6 '^^ 

524. Item, 1 bacin ront, 6' par. 

525. Item, 1 bacin plat, 6^ par. 

526. Item, 1 petit bacin ront, 2' 6**. 

527. Item, 1 cliauderon d'estuves, 10^ 

528. Item, 1 chaudière, 10'. 

529. Item, 1 coquemart, 3'. 

530. Item, un bacin plat, 8' 2. 

531. Item, 1 bacin ront, 6'. 

532. Item, une poche de fer, 3* ^ 

533. Item, uns fers à gauffres, et une autre paele, 
5'6'*. 

534. Item, 2l coqmars, 6' par. 

535. Item, 24 tables, 15 paere de trétiaux, % dré- 
çouers, 26 fourmes; vend, au Hospitaliers, 7' par. 

1. Cet article et les six suivants sont en accolade, avec ces mots : 
« Vendu à Ysabeau de Til, 40 ^ » 

2. Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Vend, à Marie de la Chambre, 14 ^ « 

3 . Cet article et les deux suivants sont en accolade , avec ces 
mots : « Vendu à Philippe de Nantuel, 14» 6d. » 



92 INVENTAIRE 

536. Item, 25 lars et demi, des quiex furent vendus 
1 9 lars et demi à Johanot de Saint Marcel, 17' par. 

537. Item, 6, vend, à plusieurs personnes, 6' par. 

538. Item, 1 mortier et un pesteil àbatre espices, 
ballié à Jaques de Boulonnois. 

xxv"^^ somma ah alla 37' 18^ 7^* 

539. Item, un drap d'escarlate morée, moullié et 
tondu, tenant 17 aunes; vend. 60' par.; vend, à 
Pierre des Essars, pour la Royne. 

Somme toute de ces choses dessîisdites jusques ci 
17,004' 16« 7^ ob. parisis. 

Inventaire des choses qui estoient à Courbuel 
en Vostel Madame. 

540. Premièrement. 6 petites coûtes et 6 coissins, 
présié 100^ par.^ 

541. Item, 10 draps petis, pour mesnie, et 4 viez 
nappes, prisié 30^par. 

542. Item, 4 viez tapis de lainne, et % dépeciés, 
ZV par. 

543. Item, 20 nappes, que plaines que ouvrées, 
et 2 touailles, en 1 penne, tout en un coffre, présié 
coffre et tout, 6' par.; vend, à mons. Adam de Préci, 
8 'par. 

544. Item, une pièce de teille, tenant 32 aunes, 32*^ 
l'aune, valent 4' 5^ 4'' par.^. 



1 . Cet article et les deux suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Vendu à Johanne la Coutière. » 

2. Cet article et les onze suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Vendu à mons. de Nouyers. » 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 93 

545. Item, une pièce de toille, tenant 217 aunes, 3^ 
6 ^ l'aune, valent 4^ 1 3^ 6 «^ par. 

546. Item, une pièce de toille, tenant 33 aunes, 3^ 
6*^ l'aune, valent 115^6'* par. 

547. Item, une pièce de toille, tenant 1 aunes, 3* 6^ 
l'aune, valent 35^ par. 

548. Item, 4 nappes, tenant 20 aunes en une pièce, 
présié5' l'aune, valent 100' par. 

549. Item, 4 nappes en une pièce, 100^ par. 

549 bis. Item,unbuscau, tenant 1 2 aunes, présié48s p. 

550. Item, 1 buscau, tenant 1 3 aunes, présié 52*^ p. 

551. Item, une pièce de touailles, tenant 30 aunes, 
présié 50* p. 

552. Item, une autre pièce de touailles, tenant 30 
aunes, 60* par. 

553. Item, unes pièce de touailles, tenant i 5 aunes, 
présié 22' G"*. 

554. Item, 5 touailles en une pièce, de 5 aunes chas- 
cune, 37* 6*^ par. 

555. Item, 4 touailles en une pièce, 32* par. 

556. Item, 2 pièces de petites touailles, tenant 24 
aunes, 3* l'aune, valent 72*, donc Pierres des Essars 
prist la moitié, et mons. de Nouyers l'autre. 

557. Item, 1 7 touailles en 4 pièces, tenant 5 aunes 
chascune, présié 2*6*^ l'aune, valent 10M2* 6*^; vendu 
à mons. de Nouyers, donc Billouart eut une pièce, 
tenant 15 aunes, de 37* 6^. 

558. Item, une pièce de toille, tenant 32 aunes, 32** 
l'aune, valent 4' 5* 4'* par. Mons. Nicole, chapelain, 
mons. de Nouyers, les outvend. à lui. 

559. Item, une pièce de toille, tenant 39 aunes, 3* 6<* 
l'aune, valent 6' 1 6* 6*^. 



94 INVENTAIRE 

560. Item, 2 nappes en une pièce, 40 ^ 

561. Item, un buscau, tenant 14 aunes, présié 56® ^ 

562. Item, une pièce de toille, tenant 32i aunes, 
3® 6'^ l'aune, valent \\%^ par.; vend, à P. des Essars. 

563. Item, 2l napes en une pièce, présié 50^ par.^. 

564. Item, 2 nappes en une pièce, présié 60® par. 

565. Item, 3 orilliés, prisié 32!^ par. 

566. Item, uns grans tabliauspour chappelle, et un 
eschiquier, vies, prisié 16* par.; vend, à P. des 
Essars pour Madame la Roynne. 

567. Item, 12 draps mauvais, petis, 4* par.; vend, à 
mestre G. de Fourqueus. 

568. Item, 17 draps mauvais, petis, 64^ par.; vend, 
à missire Nicole. 

569. Item, une pièce de drap de Loviers, tenant 18 
aunes, 10® l'aune, valent 9* par.^. 

570. Item, un drap de royé de Gant, entier, mouUié 
et tendu, 10' p. 

571. Item, 2 vielles coustespointes, 1 petis couver- 
teurs, 21 tapis, une flaxaye, et 2 mortiers, 4M 6® par. 

572. Item, 3 viez pos de cuivre, 5 viez paeles, 4 
petiz pos d'estain, 1 8 escuelles d'estain, tout vendu 
70® par. 

573. Item, 2 seaus à eaue, 6® par.^ 



1 . Cet article et les deux précédents sont en accolade, avec ces 
mots : « Vend, à Johan Billouart. » 

2. Cet article et les deux suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Yend. à P. des Essars. » 

3. Cet article et les trois suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Tout vendu à Johanne la Goutière. » 

4. Cet article et les trois suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Vendu tout à Philippot de Meaux. » 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 95 

574. Item, un pié à bacin, 1 banc, 1 mortier et 1 
péteil, 14^ par. 

57b. Item, une queue à vin aigre, où il a environ 1 
muy, 25^ par. 

576. Item, une huche longue, qui vint de Tigery, 

577. Item, 3 viez socz à chaine, % contres et une 
cheville de fer ; vend, à P. le Courant \ 1 8^ ; et 2 Heures, 
et 2 trais, 6^ par. S. à li 24' p. 

578. Item, 2i huches nuèves. présié 28^; vend, à 
Jehan de Saumur. 

579. Item, 1 grantRoumant viel, de plusieurs ystoires; 
non présié, non vendu, quar il est moult gastés. 

580. Item, 1 drap marbré vermeillet, de Loviers, 
entier, rendu à la famé Johan de Tygery , à qui Madame 
commanda en son vivant que il li fust ballié, à la rela- 
cion Guillaume de Fourques et Nicole de Gailloue. 

Somme i5GM3*8*^ par. 

Tygery^. 

581. Premièrement, 4 huches à buleter et à pestrin^.. 

582. Item, une autre huche à mètre lars. 

583. Item, une petite huche. 

584. Item, une petite table, une fourme, % trètes, et 
3 chaères petites, présiées 4% et tout vendu. 



1. Plutôt Le Contant. 

2. Tigery (Seine-et-Oise), arr. deCorbeil. 

3. Cet article et les deux suivants sont en accolade, avec ces 
mots: « Prisié tout 24= par.; vend, à Johan le Mesnagier de 
Gourbuel. » 



96 INVENTAIRE 

585. Item, 2 chevaux qui furent Johan de Thygery 
et % qui furent Pierres d'Escharçon, ^ charètes, 1 tom- 
bereau, 2 viez chaines et tout le harnois des chevaux; 
vendu à Pierres le Contant, 32' par. 

586. Item, 3 queues où il a despense, présié 20' ^ 

587. Item, 3 queues vuides, présié 6^ 

588. Item, 2 tones à fouler et 1 cuvier, 30 ^ 

589. Item, environ 200 de vèce, présié 32' ^ 

590. Item, 300 d'autre vèce, présié 18'. 

591. Item, 18 sextiers du blé de Tygery, venu et 
vendu en Grève, à Paris, le sextier 12' 6 "^ par., à 
Jehan de Saint Marcel ; valent 1 V 5'^ par. 

592. Item, 8 sextiers d'avoine venus de Tigeray; 
vend, à mons. Nicole de Calloue, 13' par., valent 
104^ p. 

593. Item, 8 rastelliers à brebis; vend. 12' à Jehan 
le Mesnagier, de Gorbuel. 

594. Item, receu premier jour de février, de Robin 
rOstellier, serjant de Gorbuel, pour deniers que il 
devoit par la fin de ses comptes, les partiez dudit 
Robin, 55M3'9<^par. 

Somme, puis Vautre 111'8'9'' par. 

595. Item, 3 viez huches, un estai de cuisine, 2 tré- 
tiaux, 2 petites selles, une fourme petite à Escharçon, 
présié 16' par. 

596. Item, une petite table à pies, 2 viez ais, 2 
petites fourmes, présié 5'. 

1. Cet article et les deux suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Vend, à Estienne de Gorbuel. » 

2. Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Vend, à Renier, du Séjour. » 



DE CLEMENCE DE HONGRIE. 97 

597. Item, une queue où il a environ un pié de vin ; 
vendu à Tévenon Richon, 20'. 

598. Item, 2! queues de despense, présié 20 ^ 

599. Item, 3 cuves, que grans que petites, 4 cuviers? 
2 tinneis? 2 mauvais entonneurs, 2 tonnelès à verjus, 
une civière et un lardier, 60^ p. (Nota. Pas de n° 600.) 

601. Item, 200 ou environ de vèce, présié 32^ par. 
Toutes ces choses vendues à Thevenon Richon, et à 

Guillaume de Saint Pers, et à plusieurs autres, par 
P. le Courant. 

602. Item, 4 chartées de gros fain et 2 chartées 
d'autre ; vendu à Jehan Postellet, 4^ 

603. Item, viij"' de fein, 80 bottaus mains, venus à 
Paris du chastel de Corbuel, et fut botelé du comman- 
dement les exécuteurs; vendu à Symon de Lille, 
mons. François et autres, 50^ le millier, valent 19^ 
16^ par. 

Somme 'puis Vautre 31' 9^ par. 

hwentoire des moebles qui estoient à Fonteinnebliaut. 

604. Premièrement. Une grande coûte pour Madame 
et le coissin; vendus à Drion le chevalier, 8' par. 

605. Item, à Robin le Gastellier, vend, une autre 
coûte. Item, 24 coûtes et 24 coissins, 21 coûte sans 
coinssins; vend, ensemble 37' par. 

606. Item, à Pierres Maciquart, 10 coûtes et 10 
coissins ; vend. 9' par. 

607. Item, à Jehan d'Aubligny (on d'Anbligny), 3 
coûtes et 3 coissins, 54^ p. 

608. Item, à Johan Rousseau, 4 coûtes et 4 coissins, 
64^ p. 

7 



98 INVENTAIRE 

609. Item, à Robin le Gastellier, 20 coûtes, 20 cois- 
sins; vend. 20 'par. 

610. Item, une queue de verjus et une autre queue 
plaine à moitié ; vend, à Drion le clerc, 4' par. 

611. Item, X™ de pommes ; vend, à Robin le Gastel- 
lier, 40^ par. 

612. Item, à lui une cuve et la chapelle pour es- 
tuve, 36^ p. 

613. Item, àPhilippot du Til; vend, unes aumoires 
de fust qui estoient en la chambre, présié 24 ^ 

Somme de Fonteinebliaut 83'18^ 

Le rentage de Ryère fut vendu pour l'aoust xxvm à 
Drion le Queu, 37' par., et 37 m. d'aveine à la mesure 
de Gastinois, non paies, et sont deus à l'Ascension 
prochain. 

Inventaire des biens qui estoient à Moret ^. 

614. Premièrement, 8 coûtes et 7 coissins, lessés en 
garde à Sicaire? présié 10' par.; vend, à Aagnesine, 
1 1 ' par. 

615. Item, 2 nascelles, présié 40^ ^. 

616. Item, une saimme aveques les cordes, présié 
G0^ 

617. Item, les poissons qui sont en l'estanc de Mour- 
cient et de toutes les eaues du domaine, furent 



1. Moret en Gâtinais (Seine-et-Marne). 

2. Cet article, et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Vendus à Renart. » 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 99 

vendus au Roy, ensemble 800 • par., par marchié fait 
aus thrésoriers. 

Somme pour Moret 816' 

Inventoire des biens qui estaient à Flagi\ 

618. Premièrement. Pour les terrages à la par Ma- 
dame, 3 m. 1 sextier de grain à la mesure dou lyeu, 
pour l'aoust l'an xxviii, c'est assavoir demi muy Tour- 
ment, demi muy sègle, et 2l3 sextiers d'avene, présié 
par Régnant le Munier et Johan de Launoy. Le blé 14^ 
par. le sextier l'un par l'autre, et l'avoine 8 ^ le sextier. 
Non vendu. 

619. Item, Robin Gandin doit 9 sextiers d'avoine 
pour l'aoust l'an xxvii, présié 8^ le sextier. Et ne sont 
pas vendu, quar il sont à poier à l'Ascension. 

Inventoire fait à Lorre'&^. 

620. Premièrement. Laurent Verreau doit pour 
l'aoust l'an xxviii, pour les terrages à la part Madame, 
\ 4 muis que blé que avène, tel comme il y a en la 
granche, présié le blé 4* 6^ le sextier, et l'avoine 
3^4*^ par. le sextier ^. 

621. Item, les miniaus^ ne sont pas cuillis juques à 
la mi-caresme, et pevent valoir par estimacion 1 5 sex- 

1. Flagy en Gâtinais (Seine-et-Marne). 

2. Lorrez-le-Bocage (Seine-et-Marne, arrondissement de Fontai- 
nebleau). 

3. Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Et sont à paier à l'Ascencion proch. » 

4. C.-à-d. les minages. 



100 INVENTAIRE 

tiers de sègle à la mesure du lyeu, et peut valoir le 
sextier 4^ G'^ par. 

Inventaire fait à Grez\ 

622. Premièrement. Guillaume Patin tient les ter- 
rages, et doit pour ce 6 m. d'avoine à la mesure du 
lieu, présié la mine %0^ par.^. 

623. Item, GiefFroy Vuide Bourse doit de terme 
passé 8 muis et demy avène, présié 20*^ la mine; 
vendue ensemble à Robin de Guye, et à Perot Jaoylier, 
21 'par. 

Inventaire fait à Nemax^. 

624. Premièrement. Jehan le Doyen, autrement des 
Vignes, et Johan Arnoul , tiennent les terrages à 26 
muys, c'est assavoir 1 2 muis sègle et 1 4 muis avoine ; 
de ce chiet pour les assignés 5 muys et demi de seigle, 
et demi muy avoine, demeure pour Madame 6 muis 
et demi de seigle et 1 3 muis et demi avene, présié le 
sègle 24'' la mine, et l'avoine 20 '^ la mine; vendu le 
sègle à Estienne Crestienne 2^ G*' la mine, valent 19' 
2^ par. et l'avoine 50^ le muy, valent 33' 15^ par. 

625. Item, 5 escuelles d'esteim, vend, au prévost 
3^ par. 

Somme de Nemox 53' 10^ par. 



1. Grez en Gâtinais (Seine-et-Marne). 

2. Cet article et le suivant sont en accolade , avec ces mots 
« Ils sont à paier à l'Ascencion proch. » 

3. Nemours en Gâtinais (Seine-et-Marne). 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 101 

Inventaire faite au Mez le MareschaL 

626. Premièrement. En la grantsale 6 grans tables, 
présié 60^ \ 

627. Item, 14 tables mendres, présié 42 ^ 

628. Item, 22 fourmes, présiés 24 ^ 

629. Item, 33 trétiaus. 

630. Item, 1 derecouer, présié 18*^. 

631. Item, en la chambre dessous, où les escuiers 
gésaient, 5 grans tables fournies de cat. , présiés 
40 'par. 

632. Item, 8 petites tables, présié avec les trétiaus, 
16^ 

633. Item, 25 fourmes, que grans que petites, présié 

25^ 

634. Item, 65 trétiaus, présié le remanant les tables 
fournies, 2 '^ la pièce. 

635. Item, 8 coûtes, 7 coissins, présié 7' par.; vend, 
à missire Johan Cartaut, 7'. 

636. Item, 7 queues vuides, vend, à Johanot, 14* p. 

637. Item, 3 tonneaus vuis à despense, vend, à 
Jahot, 12' par. 

638. Item, ou pressouer 3 grans cuves ^. 

639. Item, une en la tour. 

640. Item, 3 autres cuves, présié 30' ^ 



1. Cet article et les huit suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Lessié au Roy tout; et sont au Mes le Marescal. » 

2. Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Présié chascune 13 s, valent 64 ^ laissiés au Roy. » 

3. Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Lessié au Rov. » 



1 02 INVENTAIRE 

641. Item, en la tour, 4 fourmes, 2 tables et 7 tré- 
tiaus, présié 6 ^ 

642. Item, environ vij'^ fagos, vend, à Jahot, 12^ 

643. Item, 5 escuelles d'estaim, présiés 5% vend, à 
Jahot. 

644. Item, 5 muis et demi, moitié blé, moitié avène, 
des terrages ; vendus pieçà par Jahot à Johan Caschier 
de Dourdines, le blé 3^ la mine, et l'avoine 1 6 ^ la mine ; 
et en a receu la monnoie li diz Jahos et mis en la répa- 
ration de l'ostel, si comme il dit. Monte la somme 
11' par. 

645. Item, les muniers doivent blé pour le moutu- 
rage juques au jour du trespassement Madame. 

646. Item, monnoie reçeue par Jahot de Montigny. 
Primo des misses Thierry, 40^ par. 

647. Pour cens le jour Saint Leu, 6^. 

648. Item, pour cens, le jour Saint Remy, 1 5' 2^ 5*^. 

649. Item, pour autre cens dessus les vignes, 9* 9** 
à ce terme. 

650. Item, à ce terme pour les cens de la G er ville, 
60^ 

651. Item, pour les cens du Mes à la saint Denys, 
44^3'i. 

652. Item, de Dryon le clerc, 2lO^ 

Somme du Mez le Mareschal 43M9M1'^'. 

Lorrijs en Gastinois. 

653. Premièrement , 3 bonnes coûtes et 3 cois- 
sins , présié, la meilleur 60* par., et les autres 
40* pour pièce, valent 4' par., valent pour tout 
7' par. 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 103 

654. Item, 2 mendres coûtes et 3 coissins'. 

655. Item, 2 coûtes sans coissins, présié ensemble. 

656. Item, 7 mauvais draps touz descirés ^. 

657. Item, 4 nappes mauvaises. 
758. Item, 1 tablier. 

659. Item, 4 touailles, que bonnes que mauvaises. 

660. Item, % oreilliers, présié 6^ 

661. Item, 1 couvertouer rouge, fourré de gris, tout 
pelé, présié 25 ^ 

662. Item, 1 autre de contrefîlle, fourré de connins 
et de chevriaux, présié 1 o^ 

663. Item, une coûte poincte blanche, présié 8^ 

664. Item, 3 mauvais tapis royés, présié %0\ 

665. Item, 4 pos de cuivre, donc l'un est depcciés, 
une petite paele d'arain à 21 anneaus, une paelle de fer 
toute dépécié, et 1 pot d'estaim pouraumosne; présié 
tout 48^ par. Et y a un des pos de cuivre, le greigneur, 
à 24^ p. 

666. Item, une petite chaudière, présié 8^ 

Tout ce vendu à Jaquemin le concierge, ensemble 
1 8 ' par. Somme par soy. 

Soinme par soy 18^ par. 

667. Item, les terrages et les minages sont vendus à 
Girart le Paignye, 48 muys de grain, c'est à savoir 14 
muys fourment, 1 4 muys sègle et 20 muys d'avène, 
donc les rentiers prennent les 1 4 muys fourment, et 
6 muys de sègle, demeure que il doit 8 muys sègle et 

1. Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« 60 s par. » 

2. Cet article et les trois suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Présié tout 16 ^ par. » 



1 04 INVENTAIRE 

20 muys avoine. Et dit que il ne les doit juques à 
l'Ascencion. Présié le blé 2' 4*^ la mine, et l'avene 
2i* la mine. Et sont à poier à l'Ascencion prochaine. 

668. Item, 17 chièvres, quegransque petites, présié 
l'une par l'autre 210^ par., et sont données aux amis 
Madame. 

Chasteauneuf \ 

669. Premièrement, une queue de verjus viez ^. 

670. Item, une queue de verjus nouvel. 

671. Item, % queues de vin des treilles. 

Somme par soy 10' par. 

G. secunda. Somma grossa ah alia, 1 324' 1 9^ 4*^ p. 

Inventoire des biens qui estaient es hostiex Madame 
en ISormendie. 

672. Premièrement. Au Plessis, 219 chiefsde brebis 
à leine et une pel d'aignel, vend, à Mahieu Gaudart 
218, chascune besteO'par., valent 98' 2% et la 19^ 
beste davantage. 

673. Item, 58 pouceaus (sic), vend, à Thomas Hanon, 
du Pont S* Pierre, 58' par. 

674. Item, une truie et 4 pourcelès petis^. 

675. Item, 1 petis pourceaus non vendus. 

676. Item, 6 vaches et un torel, vend, à Robin le 
boucher, 16' 10^ par. 

1. Ghâteauneuf-sur-Loire (Loiret). 

2. Cet article et les deux suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Vendu ensemble à Thevenin le Jordinier, 10 ' par. » 

3. Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Et en comptera J. de la Prée, et d'un petit cheval qui li est 
demouré. » 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 105 

677. Item, 4 chevaux de charue, vendus les 3 (sic), 
aveques les colliers et leur harnois, à Guillebert Poline, 
24' par. 

678. Item, 21 selles à charetier, % dossières, l'une 
nuève et l'autre viez, 2 viez avalouères, 2 coliers de 
limons, 4 autres enhernechiés, une bonne cherète, 2 
viez cherètes ferrées, 2l tumbereaus sans roez, 2l ché- 
rus à fers et à roueles, et 4 herches. Tout vendu en- 
semble audit Guillebert Pooline, 9^ par. 

679. Item, les blez de la grandie ne pevent estre 
présiés juques à tant que il soient vendus et les pois 
aussi. Et en comptera ledit Johan, et a ballié sur ce 
39M0^ 

680. Item, environ xij*^ de vèce, vendu vij "^ au 
balli de Gysors 8' 8^ par. Et le remenant est de la 
granche. 

681. Item, environ 6chartées de fain, vend, à Guil- 
lebert Pooline, 10'. 

682. Item, environ 28 acres de blez en terre, faiz 
aus coux INIadame . 

683. Item, 10 costes de poirreaus ou environ. 

684. Item, la revenue du moulin juques au trespas 
Madame. Et des autres revenues de l'ostel, Johan de la 
Prée en comptera. 

685. Coûtes. Premièrement, % coûtes de 2 lez et 2 
coissins\ 

686. Item, 7 autres petites coûtes et 7 coissins. 

687. Item, 1 couvertouer ver, fourré deconnins. 

688. Item, un couvertouer rouge, fourré de connins. 



1. Cet article et les dix suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Sont apresiés et à vendre, et en comptera J. de la Prée. » 



1 06 INVENTAIRE 

689. Item, 1 couvertouer de pers banc? fourré de 
connins. 

690. Item, 3 viez mauvaises coutespointes, qui furent 
de samit noir. 

691. Item, 3 couvertouers de burel petis sans four- 
reure. 

692. Item, un couvertouer de pers cler sengle. 

693. Item, 1 couvertouer rouge tout dépécié. 

694. Item, 6 carreaus à seoir, de bourre, touz viez. 

695. Item, 2 petis orelliers à lit. 

Hernoys de cuisine. 

696. Premièrement, 2 pos d'arain à traire vaches ^ 

697. Item, un grant bacin à laver mains. 

698. Item, 1 autre mendre. 

699. Item, 2 chaufeurs. 

700. Item, 2 trépiés, l'un grant et l'autre petit. 

701. Item, 1 grant chenet de fer et 2 petis. 

702. Item, un bacin à laver testes. 

703. Item, une lèchefrée d'arain à queue de fer. 

704. Item, une viez paelle d'arain. 

705. Item, 2 paelles de fer de nulle valleur. 

706. Item, 4 plateaus d'estein mauvais. 

707. Item, un petit potonnet (ou poçonnet) de cuivre. 

708. Item, un pot de cuivre plus grant. 

709. Item, 3 viez paelles d'arain à bouez. 

710. Item, une autre à 2l anneaux. 
7H. Item, 3 viez chaudières. 

1. Cet article et les vingt-trois suivants sont en accolade, avec 
ces mots : « Non vendu et en comptera J. delà Prée. » 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 107 

712. Item, 1 grant pot de cuivre à % anneaus de fer. 

713. Item, 20 escuelles d'esteim et 4 saussières. 

714. Item, 9 posd'estaim, que grans que petis. 

715. Item, 1 grant mortier. 

716. Item, 49 fourmes et 31 tables, 68 trétiaux et 5 
chaères. 

717. Item, 1 banc en la sale. 

718. Item, une broche de fer et unes tenailles de 
fer, vies. 

719. Item, 8 huches mauvaises, donc l'une est ferrée. 

Chappelle. 

720. Premièrement, 2 chasubles, une de samit 
rouge , et l'autre de drap de soye à oiselès jaunes , 
fourrées de teille taincte, et un corporalier viez de 
cendal vermeil, et2l corporeaulsdedens'. 

721. Item, une aube parée, estole et fanon de meis- 
mes. Et une aube et 21 amiz desparés. 

722. Item, 1 calice d'argent doré. 

723. Item, un oreillier de saye pour le messel. 

724. Item, % messals, l'un nuef, l'autre viez. 

725. Item, 1 rocliet. 

726. Item, 1 frontel et 1 dossel de cendal noir, de 
Heur de lis batus d'or, fourrés de toile. 

'727. Item, 4 mauvaises touailles d'autel. 

728. Item, un viez chandellier de cuivre. 

729. Item, 1 orcel d'estaim à eaue benoiste. 

730. Item, une huche pour les aournemens. 

1. Cet article et les dix suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Tout ce lessié à l'ostel^ pour ço que il y a chappellain 
perpétuel. » 



1 08 INVENTAIRE 

731. Item, du balli de Gisors, receu pour muy et 
demy d'avène vendu à li, 1 3M ^ 

732. Item, de li pour vij*^ de pesas et iiij^ fuerre 
d'avoine, 77 ^ 

733. De li pour vij*^ fuerre de blé, 4^^ 

Somme reçeue pour le Plessis 282' 19\ 

Maineville ^ 

734. Premièrement, 26 coûtes et 23 coissins, présié 
tout ensemble 12', lessié à mons. de Nouyers, pour 
12' par. 

735. Item, enlagranche devant, environ 60chertées 
defain, présié 60', non vendu. 

736. Item, de 60 mines d'aveine que les gens de la 
ville doivent, vendu à Estienne Flaquet et au neveu, 
au bailli de Gisors, 3^ la mine, valent 18' par. 

737. Item, Ode de la Rue doit rendre à Noël CGC 
xxYiii à Maineville, pour les 3 villes S. Denys, 190 
mines d'avoine, non vend. 

738. Item, 3 chenès de fer^. 

739. Item, une cloche pour moustier, gésant. 

740. Item, 36 tables à trétiaus et 36 fourmes. 

741. Item, 2 grans mortiers ^ 

742. Item, 1 grant banc. 

743. Item, viij'" de tuylle ou environ. 



1 . Maineville (Eure) . 

2. Cet article et les deux suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Donc il y a 12 tables noèves et 10 fourmes lessiés en 
l'ostel que Madame fist faire. » 

3. Cet article et les sept suivants sont en accolade, avec ces 
mots : « Lessié à l'ostel. » 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 109 

744. Item, 10 verveux, 2 trainaux, un trainel et 
une chausce à peeschier, qui valent environ 30 ^ 

745. Item, en la chapelle un messel. 

746. Item, une chasuble. 

747. Item, une aube, un amit, une est oie, un fanon. 

748. Item, un autel benoist et 3 touailles à autel. 
Somme receu de Meineville 30 ' par. 

Item les debtes que Perceval Vincent, receveur Madame, 
a h alliées à recevoir par les exécuteurs , partie 
receue et partie à recevoir. 

Premièrement. La famé feu Philippon Guillebert 
pour son? compte des enchières de la vente de Mez, 

Garcin de Chevigny, dit de Prégirmaut, pour 3 
amendes, 120^ p. 

Guillaume d'Ampouville, pour partie d'une amende 
de 60 ^ pour le remenant, 45^ 10^ 4*^ p. 

Mons. Johan d'Uisy, pour le restas de ses comptes, 

24^2^6'^ p. 

La famé feu Estienne le Voussi, jadis receveur, pour 
son restas, 94^9^ d^p. 

Estienne Bouteau, pour une amende, 200^ poié 1 20^ 

Jehan Chamaillart, prévost de Chasteau Landon, 
pour le charroy d'Orfarville, que il a tenu puis la 
Saint Johan , 1 1 ^ 4 "^ par . 

Item, ledit prévost, pour les cens de la Saint Pierre 
etS. Pol. 4'5^6d. 

Item, ledit prévost, pour les cens de la Saint Remy, 

101^ 9<i. 

Item, ledit prévost, pour les cens de la Saint Denys 
ensievant, 27*2*^. 



110 INVENTAIRE 

Item, Pierre le Convers de Baugency, pour le restât 
du compte que il a receu pouiz la Saint Johan, 60^ 7*^. 

Item, ledit Pierre, pour 8 mines de noys et pour 
une livre de poivre, 29^ par. 

Item, les fieffermes de Normendie, 1 94 ' 3 ^ 7 '^. 

Mons. Pierres de Giroles, pour une amende, ^0' p. 

La Boulote de Nuefville, de la somme de 24', que 
elle devoit pour amende, 1 ' par.\ 

Thiesselot Quatressouls, dudit lieu, pour le reme- 
nant de 1 ' pour amende, 60 ^ 

La famé Renaut Pillastre, pour amende, 10'. 

Gillet Thion, pour 1 3 brebis d'espave, 59 ^ 

Missire Nicole de Challoue, pour 6 royés achatez 
à Prouvins pour la livrée des petis variés , du 
terme de ceste Toussains, qui coustèrent \%^ 8* la 
pièce, et 6 autres qui coustèrent 11' 4% et pour 36* 
que les draps coustèrent à amener de Prouvins à 
Paris, 143' 8* par. 

Mestre Johan de Herches, pour le droit que Madame 
avoit es brebis de Thigery, 8 ' par. 

Item, ladicte Royne devoit à Jehan de l'Ospital 1 1 ', 
lesquiex ledit Perceval a paiez pour lad. Dame, et li 
donne cour lieu. 

Somme jwur Perceval 988' 12M0*' p. 

De ce receu 550' 9* 9''. 

Reste à recevoir 426' 3' %^. 

Item, autres dettes deues à Madarne au temps 
de son trespassement. 

Premièrement. Guillaume le Tourneur, de Cour- 

1 . Cet article et le suivant sont en accolade, avec ces mots : 
« Madame leur quitta par ses lettres. » 



DE CLÉMENCE DE HONGRIE. 111 

buel, demeurant pour amende de greigneur, somme, 

60 ^ 

Item, \ij jours en décembre, poié par Ghardot 
Godart, pour le grillage des boys de Violete et de Gor- 
nouaille, en la chastellenie de Gorbuel, 1 00'. 

Item, ce jour, pour le crois de 600 florins royals, 
pris la pièce pour %S^ et mis en Gastinois^ pour 28' i*^, 

10' par. 

Item, pour %9% connins, vendus à Philippot le poul- 
lallier de Gorbuel, à prendre en la garenne de Fer- 
rières, 60' le millier, du temps que Madame vivoit, 

17'10^ 

Item, Gieffroy Ghallot, prévost de Samoys (ou Sai- 
noys), pour 5 minaus d'aveine pris sus Henri le Queu, 
pour debte que il de voit à Madame, vendu à li, 1 21^ 6*^. 

Item, de li pour celle cause des biens dudit Henri, 

30«p. 

Item, de l'appostolle de Moret, pour la vente de 1 5 
queeus wides, prises à Fonteinebliaut, 60 ^ 

Item, de Aucher, le jour S. Luce, pour deniers que 
il devoit pour prest fait à li par Madame, 1 ' p. 

Item, de Renaut de Villers, prévost de Montargis, 
pour les cens de Poocourt, au terme de la S. Remy, 

38' p. 

Item, de Pierre de Sourti, serjant de Ghasteau Lan- 
don, pour le demourant des esplois Johan du Gime- 
tière, jadis prévost de Ghasteau Landon , 9' 5 ' 7 '^ p. 

Item, de Gieffroy, portier du Temple, pour les cou- 
tumes du Temple, depuis la Saint Denys l'an xxvii, 
juques à cel jour l'an xxviii, 48 '. 

1. Et mis, c.-à-d. dépensés, en Gastinois. 



1 1 2 INVENTAIRE 

Item, de Martin de Villeines, pour les jardins du 
Temple et les prés du Temple, ascensés à lui depuis 
la Saint Martin l'an xxvn, juques à la S. Martin l'an 
XXVIII, 58^ par., de ce chiet, pour ce que Madame ne 
vesqui pas l'an entier, et en vouloit porter le prieur 
de rOspital les porées et les poreaus, lesquiex dévoient 
garantir li exécuteur pour ce 16' par., et de la somme 
de 58', a compté missireThyerry, garde de la Chambre 
aus Deniers, 

en ses receptes, 12' par. Restât receu 30^ p. 

De Guillaume Soufflet, pour deniers recouvrez de li 
qui li estoient paiez % foiz, 9 ' 3* 1 ^. 

De Johannot L'Ermite, tondeur, pour 8 aunes et 
demie de drap des escuiers, demourant de la livrée de 
la Toussains l'an xxviil. 8' par. 

Item, de li, pour 3 aunes et demie du drap des 

clers, de ce terme, 66 ^ 

Somme de ces parties 160' 5' 2*'. 

Recepte des fie/fermes de Normendie pour le terme 
delaS.MicheiranXXVIlI. 

Premièrement. Du balli de Caen, 1516' 5' i^'ob 
tornois, valent 1213' 3** ob. par 

Item, en la ballie de Rouen, par la main du viconte 
d'Auge, 645' 5 M m., valent 516' 4^ 9*^ par 

Somme pour les diz fieffermes .... 1 729 ' 5 ' ob 

Tertia. Somma grossa ah alia, 2752 ' 1 8M l '^ ob. p 

Somme toute de cest présent inventoire .... 
21,082'UHI'' 



COMPTE 



L'ARGENTERIE DU ROI 

POUR LE TERME DE LA SAINT-JEAN 
13871. 



LE XVIP COMPTE * Guillaume Brunel, trésorier et 
argentier du roy nostre sire, de la recepte et despense 
par lui faicte pour le fait de l'Argenterie dudit seigneur, 
depuis le prernier jour de janvier, l'an mil CCG iiij^'^ et 
six, que son autre compte dudit fait finy, jusques au 
derrenier jour de juing ensuivant, CGC iiij^^ et sept en- 
cloz. Dont les parties ont esté prinses, achatéeset déli- 
vrées, tant aux gens et officiers dudit seigneur, comme 
aux gens et officiers de madame la Royne et de mon- 
seigneur le duc de Tllouraine^ en la fourme et manière 
qu'il est contenu en la despense de ce présent compte. 
En la présence de maistre Pierre Poquet, contrerol- 
leur de ladicte argenterie, si comme il appert par son 
papier de contrerolle, bailli é à Court en l'audicion de 
ce présent compte. Franc valent 16» par. pièce par 
ledit temps. 

1 . L'original de ce compte se trouve clans un registre gr. in-4'' 
parch., conservé aux Archives nationales, sous la cote KK. 18, 
contenant 239 feuillets, où il occupe les fol. 1 à 91. 

2. « Pro dimidio anno finito ad primam Julii CCG JIIIxx VII°. 
Traditus xvi Martii CGC IIIl3=x VU". » 

3. Le duc de Tkouraine, plus tard Louis, duc d'Orléans. 

8 



1 1 4 COMPTE 

Recepte faicte par ledit trésorier et Argentier par 
le temps de ce présent compte. 

Et premièrement. 

Des trésoriers du roy nostresire , à Paris , par la 
main de Pierre de Sens, changeur du trésor dudit sei- 
gneur, à Paris, comptant^ par Jehan de Brebant, rece- 
veur du Dalphiné, pour convertir ou fait de ladicte 
Argenterie, par lettre dudit argentier, donnée le xxij" 
jour d'avril CGC iiij'^" et sept après Pasques. 

1066M3S k:^p.\ 

Desdiz trésoriers, par la main dudit Pierre de Sens, 
changeur dudit trésor, pour convertir et emploier ou 
fait de ladicte Argenterie , comptant , par maistre 
Jehan Perdrier, maistre de la Chambre aux deniers de 
madame la Royne, par lettre dudit Argentier, donnée 
le x'^ jour de juing CGC iiij''^ et sept. En vj'^'^' t. 96* p. 

Desdiz trésoriers, par la main dudit changeur, 
comptant, à Paris, par Jehan Séjourne, receveur de 
Senlis, pour tourner et convertir ou fait de ladicte 
Argenterie, par lettre dudit Argentier, donnée le xj'' 
jour de juing ggg iiij^^ et sept. En plusieurs parties et 
en blans de 4'^ p. pièce. 800' p. 

Desdiz trésoriers , par la main dudit changeur, 
comptant, à Paris, par Jehan de Brebant, receveur du 
Dalphiné, pour tourner et convertir ou fait de ladicte 
Argenterie, par lettre dudit Argentier, donnée le xij® 
jour dudit mois de juing. 21 33 ' G^ 8 '^ p. 

Desdiz trésoriers , par la main dudit changeur, 

1. Comptant ; il y a au texte compt., qu'on peut lire compté, ou 
comptant. 

2. Corrigitur in Thesauro. Le mot corrigitur est écrit cor, sur- 
monté d'un signe abréviatif. 



DE l'argenterie DU ROI. 115 

comptant, à Paris, par Jehan le Riche, receveur de 
Vermendois, pour convertir et emploier ou fait de 
ladicte Argenterie, par lettre dudit Argentier, donnée 
le xij'^jour de juing dessusdit. 1215^ 6 s 8^p.\ 

Summa 5311* 6^ 8^ parisis. 

Autre recepte faite par ledit trésorier et Argentier^ 
De Jehan Chanteprime, receveur général des aides 
ordonnez pour la guerre, pour tourner et convertir 
ou fait de ladicte Argenterie, 22l00* t. C'estassavoir, 
par la main de Jacques de Launoy, grenetier du gre- 
nier à sel deChaalons, 400* t. De Raoul de Montigny, 
grenetier du grenier à sel de Reims, 800* t.^. De Jehan 
le Picart, grenetier du grenier de Sens, 400* t.^. Et de 
Pierre le Clerc, grenetier du grenier à sel de Chasteau- 
thierry, GOO* t. Pour tout, par lettre dudit Argentier, 
donnée le xxi]^ jour de janvier l'an mil CGC iiij"'' et vj. 
En 2200* t., comme dessus. 1760* p.^ 

Dudit receveur général, pour convertir et emploier 
ou fait de ladicte Argenterie, par lettre dudit Argen- 
tier, donnée le xvj*^ jour de février, l'an mil ggg iiij^'^ 
etvj. 800* p.«. 

1. Ces cinq articles de recette sont, dans l'original, réunis par 
une accolade, et on lit en marge : Capiuntur omnes iste partes per 
ihesaurarium ad sanctum Johannem CCC ////xx VII. Et ibi cor- 
rigitur. 

2. Corrigitur. 

3. Dictus argentarius capit inferius de dictis viij<^^ t. iijc'^ t. pro 
dènariis redditis et non acceptis de dicto Rodulpho. Et ibi corri- 
gitur. 

4. Dicte iiij'^^ t. reddite de dicta Jo. Picardi capiuntur inferius 
causa qua supra. 

5. Capiuntur per quintum compotumdictiJo, flnitum ad ult. Ja- 
nuarii CCC Ulh^ F/i", 

6. Cet article et les cinq suivants sont en accolade, avec la note : 



1 1 6 COMPTE 

Dudit receveur général, comptant par lui, pour 
convertir et emploier ou fait de ladicte Argenterie, 
par lettre dudit Argentier, donnée le xviij^ jour de 
mars, l'an mil CGC iiij^'^ et vj. En blans de 4*^ p. pièce. 

1600'p. 

Dudit receveur, pour tourner et convertir ou fait de 
ladicte Argenterie : C'est assavoir, en drap et la bro- 
derie de xxvj houppellandes de drap vert, que le Roy 
nostresire avoit ordonné estre faictes pour le premier 
jour de may derrenièrement passé. Pour ce, par lettre 
dudit Argentier, donnée le x^ jour d'avril CGC iiij''^ et 
sept, après Pasques. En 500 ' t. 400 ' p. 

Dudit receveur général, comptant, à Paris, par la 
main Jaques Ilémon, receveur des aides pour la guerre 
à Soissons, pour convertir et emploier ou fait de 
ladicte Argenterie : C'est assavoir en draps et pannes 
pour les robes des maistres d'ostel du Roy nostre sire 
et des chappellains, clercs et sommelliers de la Chap- 
pelle dudit seigneur, par lettre dudit Argentier, donnée 
le xiiij^ jour de may, l'an mil GCG iiij'^^ et sept. En blans 
de4'îp. pièce. 1893' 17^4^ p. 

Dudit receveur général, pour convertir et emploier 
ou fait de ladicte Argenterie, par lettre dudit Argen- 
tier, donnée le xiiij*^ jour de may, l'an mil CGC iiij" et 
sept, comptant, à Paris, par la main de Jaques 
de Launoy, grenetier à sel de Cliaalons. En 300' t. 

2401p. 

Dudit receveur général, pour convertir et emploier 
oudit fait de l'Argenterie, par lettre dudit Argentier, 



Iste vj partes accollate capiuniur per quinlnm compoiurn dicti Jo. 
finilum ad primam Julii CGC IIII^^ F/'». Et ibi corriyitur. 



DE L ARGENTERIE DU ROI. 117 

donnée le xii]*^ jour de juing, l'an mil CGC iiij''^ et vij. 
En blans de 4 '^ p. pièce. 1 600' p. 

Dudit receveur général, pour convertir et emploier 
ou fait de ladicte Argenterie : c'est assavoir en draps et 
pannes, pour avoir robes à maistre Lieger d'Angennes, 
secrétaire du Roy nostresire, et Jehan de Gondé, 
varlet de chambre dudit seigneur, du pris et valeur de 
1 00' p. Pour ce, par lettre dudit Argentier, donnée le 
xx^ jour de septembre CGG iiij"^ et vj. 1 00 ' p.\ 

Smnma 8393' 17^ 4^ p. 

Autre regepte extraordinaire faicte par ledit 
Argentier par ledit temps. 

De maistre Guillaume Perdrier, maistre de la 
Ghambre aux deniers du Roy nostresire, et de maistre 
Lorens Bourdon, contrerolleur de ladicte Ghambre, 
pour certaine vaisselle d'argent blanc despeciée, qui 
avoit esté emblée en l'ostel dudit seigneur, et depuis 
rapportée et baillée aux diz maistre et contrerolleur ; 
laquelle vaisselle estoit de plas et escuelles d'argent 
blanc. Pour ce, reçeu le xvj° jour de février, l'an mil 
CGC iiij'"' et vj, quatre mars, une once d'argent du 
viez poinçon. Dont il chiet pour empérance à revenir 
au nouvel poinçon, une once d'argent. Demeure quatre 
mars, qui valent à 4' 16^ p. le marc. 19' 121'' p. 

Summa per se 19' 12^ p. 

Autre regepte, de garnisons. 

De la défoureure d'une robe de v garnemens du 

1. Capiuntur per quintum compotum dicti Jo, finitum ad ultimam 
januarii CGC II 11^^ F/t». 



1 1 8 COMPTE 

Roy nostresire, la housse tenant vj*' hermines, seurcot 
clos iiij"^ ij hermines, seurcot ouvert iij*' viij hermines, 
la garnache iij*^ hermines, le mantel à parer iiij° her- 
mines. Pour tout 201 hermines. 
De la deffoureure d'un manteau de veluiau azur de 

la Royne estant en la garde de ^fourré d'ermines. 

Lequel a esté deffourré pour reffourrer un autre grant 
manteau de veluiau vermeil en graine, pour ledit sei- 
gneur. Tenant la penne du manteau de veluiau azur. 

897 hermines. 
De Jehan du Val, peletier, demeurant à Paris, pour 
certaine quantité de lettices, achatées de lui pour 
mettre èsdictes garnisons. Pour ce 

5 douzaines de lettices. 
Summa totalis Recepte hujus compoti, 1 3724^ 1 6^ p. 

Et 2907 hermines \ . 

Et 5 douzaines de lettices ) ^ 

I . Le nom du gardien est resté en blanc. 



DE l'argenterie DU ROI. 119 

MISES 

FAITTES PAR LEDIT TRÉSORIER ET ARGENTIER, 

DE LA RECEPTE DESSUSDICTE\ 



Et premièrement. 

Draps de lainne pour le corps du Roy noslre sire, et 
de monseigneur le duc de Thouraine, bailliez aux gens 
et officiers desdiz seigneurs pour le temps de ce pré- 
sent compte, en la présence dudit Contrerolleur. 

A Aubelet Ruignet, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
xvj aulnes d'escarlate vermeille deRruxelles, achettées 
de lui le vii]*^ jour de janvier, l'an mil CGC iiij''^ et vj, 
pour faire deux costes hardies et deux grans man- 
teaulx à chevauchier, pour le Roy, nostredit seigneur, 
et monseigneur le duc de Thouraine, et baillées à 
Guillaume Climence, tailleur de robes desdiz seigneurs, 
pour ce faire. Pour ce, au pris de 4^ 16^ p. l'aulne, 
valent 76^ IG^ p. Pour ce, par quictance dudit Au- 
belet, donnée le xviij® jour de juillet, l'an mil CGC 
iiij''^ etvij. VCMO^p. 

A Nicolas Alixandre, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez qui deubs lui estoient pour les 
parties qui ensuivent. C'est assavoir pour 5 aulnes de 

1. Collacio tocius expense presentis compoti factafuit cum papiru 
contractulatoris P. Poquet, ipso présente. 



1 20 COMPTE 

drap fin blanc de Bruxelles, de grant moison, achattés 
de li le xix® jour de janvier, CCC iiij^'' et vj. C'est assa- 
voir, iiij aulnes pour faire chausses à partir contre 
vermeilles, pour le Roy et monseigneur le duc de 
Thouraine, et une aulne pour faire chaussons pour 
ledit seigneur, et baillées audit Guillaume Climence. 
Pour ce, au pris de 64^ p. l'aulne, valent 1G^ p. 

A lui, pour vj aulnes et un quartier d'escarlate 
vermeille de Brucelles, achattées de lui le xix® jour 
dudit mois de janvier, pour faire chausses pour lesdiz 
seigneurs, et baillées audit Guillaume. Pour ce, au 
pris de 4^ 16^ p. l'aulne, valent 30' p. 

A lui, pour demie aulne d'escarlate rosée de Bru- 
celles, achattée de li ce jour pour faire deux chappe- 
rons, l'un double et l'autre sangle, pour le Roy nos- 
tredit seigneur, pour ce qu'il avoit donné les chappe- 
rons d'une houppellande de ladicteescarlate; etbaillié 
audit Guillaume Climence. Pour ce, au pris de 4M 6^ p. 
l'aulne, valent 48 ^ p. 

A lui, pour une escarlate rosée entière de Bruxelles, 
contenant xxiiij aulnes, achattée de lui le xxij^ jour 
dudit mois de janvier, pour faire deux paire de robes, 
chascune de iiij garnemens, l'une pour le Roy nostredit 
seigneur , et l'autre pour monseigneur le duc de 
Thouraine, pour la feste de la Chandelleur, et baillée 
audit Guillaume Climence. Pour ce, \]%^ par. Pour 
tout ces dictes parties, par quictance dudit Nicolas, le 
xiiij® jourdejuing, CCG iiij^'' et vij. 160* 8» p. 

A Aubelet Buignet, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez qui deubz lui estoient pour les 
parties qui s'ensuivent : C'est assavoir pour deux 
aulnes d'escarlate rosée toute preste, achattées de li le 



DE l'argenterie DU ROI. 121 

xxij® jour de janvier, CGC iiij''^ et vj, et baillées à Guil- 
laume Climence, tailleur de robes du Roy nostre sire, 
pour faire lesdictes robes pour ledit seigneur et mon- 
seigneur le duc de Thouraine, qu'ils orent à ladicte 
feste de la Chandeleur. Pour ce, au pris de 112'' p. 
l'aulne, valent 11^ 4^ p. 

A lui, pour iij aulnes d'escarlate de Bruxelles, de 
grant moison, toute preste, achattée de li le derrenier 
jour dudit mois de janvier et baillées audit Guillaume, 
pour doubler quatre petiz pourpoins de toille de 
Reims pour lesdiz seigneurs. Pour ce, audit pris de 
112' p. l'aulne, valent 16^16^ p. 

A lui, pour V aulnes de drap vert brun de Broixelles, 
de grant moison, achattéesde lui le iiij*^ jour de févTier 
ensuivant, et baillées audit Guillaume, pour faire deux 
houppellandes courtes à chevauchier et chapperons 
doubles et sangles, pour lesdiz seigneurs. Pour ce, au 
pris de 40' p. l'aune, valent 1 0' p. 

Ali, pour iij aulnes d'escarlate vermeille de Bruxelles, 
de grant moison, achattées de li ce jour, pour faire iij 
chapperons doubles et iij sangles, pour affubler sus 
deux houppellandes longues de satin vermeil en graine, 
et deux petites jaquettes de veloux vermeil engrainne, 
pour les diz seigneurs. Pour ce, au pris de 4^ 8 s p. 
l'aulne, valent 13^ 4' p. 

A lui, pour vj aulnes d'escarlate vermeille de 
Bruxelles, de grant moison, achattées de li le x« jour 
dudit mois de février, et baillées audit Guillaume, pour 
faire chausses pour lesdiz seigneurs. Pour ce, au pris 
de4M6« p. l'aulne, valent 28H6'p. 

A lui , pour vj aulnes d'escarlate vermeille de 
Bruxelles, de grant moison, achattées de li le xxvj^ 



1 33 COMPTE 

jour de février, et baillées audit Guillaume, pour faire 
chausses pour lesdiz seigneurs. Pour ce , au pris de 
4M 6^ p. l'aulne, valent 28 ^ 16«p. 

A lui, pour une aulne de fin drap blanc, achettée de 
li ce jour, pour faire chaussons pour ledit seigneur, 
et baillées audit Guillaume. Pour ce, 40'' p. Pour tout 
es dictes parties, par quictance donnée le xxiiij^jour 
demay, ccc iiij^^etvij. 110^ 16» p. 

A Jehan Davy, drappier, demourant à Paris, pour 
deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour xv 
aulnes et demie de drap vert de Bruxelles, de grant 
moison , achattées de li le second jour de mars, CCC 
iiij*^ etvj, et baillées audit Guillaume Climence, tail- 
leur de robes, pour faire deux manteaulx doubles, 
tout un à chevauchier , et chapperons doubles , l'un 
pour le Roynostresire, et l'autre pour monseigneur le 
duc de Thouraine. Pour ce, au pris de 44^ p. l'aulne, 
valent 34^ %^ p. Pour ce, par quictance dudit Jehan, 
donnée le xviij^ jour d'avril après Pasques, l'an mil 
CGC iiij^'' et vij . 34 • 2 » p , 

A Aubelet Buignet , drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz li estoient, pour les 
parties qui ensuivent : c'est assavoir, pour une aulne 
de drap gris de Broixelles, tout prest, achattée de li le 
XV® jour de mars, CCC iiij^'^ et vij, et baillée à Guillaume 
Climence , tailleur de robes et varlet de chambre du 
Roy nostresire, pour faire deux chapperons doubles et 
un sangle, pour monseigneur le duc de Thouraine, à 
vestir et mettre sus ses houppellandes. Pour ce 48^ p. 

A lui, pour un fin drap pers entier de Broixelles, 
de grant moison, achatté de lui ce jour, et baillié audit 
Guillaume Chmence, pour faire deux paires de robes, 



DE l'argenterie DU ROI. 123 

châscune de iiij garnemens, l'une pour le Roy nostre- 
dit seigneur, et l'autre pour monseigneur le duc de 
Thouraine, pour la feste de Pasques Flories, pour ce 
51^ 4^ p. Et pour iij aulnes de semblable drap, pour 
fournir ycelles robes, au pris de 44^ p. l'aulne, valent 
6H2^p. Pour tout 57^ 16^p. 

A lui, pour viij aulnes d'escarlate vermeille de 
Bruxelles, de grant moison, achattées de lui ce jour, 
et baillées audit Guillaume Climence, pour faire chausses 
pour lesdiz seigneurs, pour ce, au pris de 4^ 16^ p. 
l'aulne, valent 38^ 8^ p. Pour tout es dictes parties, 
par quictance donnée le iiij® jour de juing, l'an mil 
CGC iiij"'' et vij . 98 M 2 ^ p . 

A Nicolas Alixandre, drappier, demeurant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz li estoient : C'est assa- 
voir, pour une escarlate vermeille entière de Broixelles, 
contenant xxiiij aulnes, et viij aulnes de semblable, 
achattées de li le xix® jour de mars, CCC iiij'^" vj, et bail- 
lées audit Guillaume Climence, pour faire les habis qui 
s'ensuivent : C'est assavoir, xx aulnes pour faire une 
robe entière de vj garnemens pour le Roy nostredit 
seigneur, pour le jour des Grans Pasques. Et xij aulnes 
pour faire une autre robe de iiij garnemens pour mon- 
seigneur le duc de Thouraine pour ledit jour. Pour 
ce, au pris de 4^ 16^ p. l'aulne, valent 153^ 12^ p. 

A lui, pour xiiij aulnes et demie d'escarlate rosée 
sur le brun, achattées de li ledit jour, pour faire une 
robe de iiij garnemens pour le Roy, pour la veille des 
Grans Pasques. Pour ce, au pris de 4^ 1 6^ p. l'aulne, 
valent 69 M 2^ p. 

Audit Nicolas Alixandre, pour xj aulnes d'escarlate 
rozée clère, achattées de li ledit xix® jour de mars, et 



1 24 COMPTE 

baillées audit Guillaume Climence, pour faire deux 
grans manteaulx à pignier, et chapperons doubles 
pour le Roy nostredit seigneur, et monseigneur le duc 
de Thouraine. Pour ce, au pris de 4^ 16^ p. l'aulne, 
valent 52lM6«p. 

A lui, pour viij aulnes d'escarlate violette de 
Broixelles, de grant moison, achattées de li le xxix® 
jour dudit mois de mars, et baillées audit Guillaume 
Climence pour faire deux houppellandes, pour le Roy 
et monseigneur le duc de Thouraine. Pour ce, au pris 
de 4^ 16* p. l'aulne, valent 38 1 8^ p. Pour tout, es 
dictes parties, par quictance dudit Nicolas, donnée le 
xviij'' jour de juing, l'an mil CGC iiij'"' et vij, 31 4 ' 8^ p. 

A Aubelet Buignet, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient pour les 
parties qui ensuivent : c'est assavoir pour iiij aulnes et 
un quartier de drap vert brun de Broixelles, de grant 
moison, achattées de lui le premier jour d'avril, CGC 
iiij"" et vj avant Pasques, pour faire deux courtes 
houppellandes et chapperons pour le Roy nostredit 
seigneur, et monseigneur le duc de Thouraine, et bail- 
lées à Guillaume Climence, tailleur des robes dudit 
seigneur. Pour ce, au pris de 44^ p. l'aulne, valent 

9i7« p. 

A lui, pour viij aulnes d'escarlate vermeille de 
Bruxelles, achattées delile iiij^ jour dudit mois d'avril, 
et baillées audit Guillaume Climence, pour faire chausses 
pour les diz seigneurs. Pour ce, au pris de 4^ IG» p. 
l'aulne, valent 38^8^ p. 

Audit Aubelet Buignet, drappier, pour iiij aulnes de 
drap fin blanc de Bruxelles, de grant moison, achat- 
tées ce jour et baillées audit tailleur, pour faire chausses 



DE l'argenterie DU ROI. 125 

pour lesdiz seigneurs, à partir contre lesdictes chausses 
d'escarlate vermeille. Pour ce, au pris de 44^ p. l'aulne, 
valent 8i 16^ p. 

A lui, pour viij aulnes d'escarlate vermeille de 
Broixelles, de grant moison, achattées de li le ix® jour 
d'avril, CGC iiij^'' et vij après Pasques, et baillées audit 
tailleur, pour faire deux longues houppellandes et 
chapperons doubles et sangles pour le Roy nostredit 
seigneur, et pour monseigneur le duc de Thouraine. 
Pour ce, au pris de 4^ 16^ p. l'aulne, valent 38 1 8^ p. 

A lui, pour viij aulnes d'escarlate rosée de Bruxelles, 
de grant moison, achattées de lui ce jour, et baillées 
audit tailleur, pour faire deux semblables houppellandes 
et chapperons pour lesdiz seigneurs. Pour ce, audit 
prix de 4^ 1 6^ p. l'aulne, valent 38^ 8^ p. 

A lui, pour xiiij aulnes de drap vert de Rouen, tout 
prest, achattées de U le xx'' jour d'avril, CGC iiij'"' et vij 
après Pasques, et baillées audit tailleur, pour faire 
xiiij malettes ; c'estassavoir, viiij pour bailler à servir 
aux officiers de la chambre du Roy nostresire, et vj 
autres pour bailler à servir aux officiers de la chambre 
monseigneur le duc de Thouraine. Pour ce, au pris de 
1 G ' p . l'aulne, valent 1 1 ^ 4 ^ p . 

A lui, pour une aulne d'escarlate vermeille toute 
preste, achattée de li le xxiiij^ jour dudit mois d'avril, 
et baillée audit tailleur, pour faire iiij chapperons, deux 
doubles, et deux sangles, à mettre sur jaquettes de 
satin et de veloux vermeil, pour lesdiz seigneurs. Pour 
ce llâ^p. 

A lui, pour vj aulnes d'escarlate vermeille de 
Broixelles, toute preste, achattées de lui le xxvij® jour 
dudit mois d'avril, et baillées audit tailleur, pour faire 



136 COMPTE 

chausses pour lesdiz seigneurs ; pour ce, au pris de 
1121^ p. l'aulne, valent 39^ 4' p. Pour tout, es dictes 
parties, par quictance dudit Aubelet, donnée le xxiiij® 
jour de septembre, l'an mil CGC iiij^^ et vij. 1 89i 7 ^ p. 

A Nicolas Alixandre, drappier, demourant à Paris , 
pour deniers à li paiez qui deubz lui estoient pour les 
parties qui ensuivent : C'est assavoir pour une escarlate 
rozée entière de Broixelles, de grant moison, conte- 
nant xxiiij aulnes, et ij aulnes de semblable escarlate, 
achattées de li le xxix^ jour d'avril après Pasques, CGC 
iiij'^^ et vij, et baillées à Guillaume Climence, tailleur et 
varlet de chambre du Roy nostresire, pour faire deux 
paires de robes longues, chascune de iiij garnemens, 
l'une pour le Roy nostredit seigneur, et l'autre pour 
monseigneur le duc de Touraine, pour la feste de 
l'Ascension. Pour ce, au pris de ll^i p. l'escarlate 
entière, valent 1 21 M 2' p. 

A lui, pour une autre escarlate violette de Bruxelles 
contenant xxiiij aulnes, et viij aulnes de semblable 
escarlate, achattées de lui ledit xxiv® jour d'avril, pour 
faire deux paires de robes entières : c'est assavoir, 
l'une de vj garnemens pour le Roy nostredit seigneur, 
et l'autre de iiij garnemens pour monseigneur le duc 
de Thouraine, pour le jour de la Penthecouste. Pour 
ce, au pris de 112^ p. l'escarlate entière, valent 

1491 6« 9-1 p. 

A lui, pour une escarlate vermeille entière de 
Broixelles, contenant xxiiij aulnes, achattée de li le 
ix'jourdemay, ccciiij'^^etvij, et baillée audit Guillaume 
Climence, pourfaireleshabizqui s'ensuivent : c'est assa- 
voir xiiij aulnes, pour faire une robe de iiij garnemens 
pour le Roy nostredit seigneur, pour la veille de Pen- 



DE l'argenterie DU ROI. 127 

thecouste, et iiij aulnes pour faire deux courtes houp- 
pellandes àchevauchierpour ledit seigneur, et monsei- 
gneur le duc de Thouraine, et ^'j aulnes pour faire 
chausses pour lesdiz seigneurs. Pour ce, 112^ p. Pour 
tout, es dictes parties, par quictance dudit Nicolas, 
donnée le xxiiij*^ jour de juing, l'an mil CCG iiij^^ et vij. 

383M8^8dp. 

A Jehan de Berron, drappier, demeurant à Paris, 
pour deniers à lui paiez qui deubz lui estoient, pour 
xiij aulnes de drap vert de Broixelles, de grantmoison, 
achattées de lui le xi'f jour de may, CGC iiij^^ et vij, 
pour faire iiij houppellandes, deux longues et deux 
courtes, pour le Roy nostredit seigneur, et pour mon- 
seigneur le duc de Thouraine, et baillées audit Guil- 
laume Climence, tailleur de robes dudit seigneur. Pour 
ce, au pris de 48^ p. l'aulne, valent W 12* p. Pour 
ce, pour quictance dudit Jehan, donnée le xxj*^ jour de 
juing, l'an mil CGC iiij^^ et vij. 38M2* p. 

A Aubelet Buignet, drappier, demeurant à Paris, 
pour deniers à lui paiez qui deubz lui estoient, pour 
vij aulnes d'escarlate vermeille de Bruxelles, achattées 
de lui le xxv® jour de may, CCG iiij^'' et vij, et baillées à 
Guillaume Climence, tailleur de robes, pour faire deux 
costes hardies à chevauchier, pour le Roy nostredit sei- 
gneur, et pour monseigneur le duc de Thouraine, au 
pris de 4' 16* p. l'aulne, valent 38' 12* p. Pour ce, 
pai^ quictance dudit Aubelet, donnée le xiiij® jour de 
juing l'an mil cCG iiij^^ et vij . 33 M 2 * p . 

A Nicolas Alixandre, drappier, demeurant à Paris, 
pour deniers à lui paiez qui deubz lui estoient pour les 
parties qui s'ensuivent : c'est assavoir, pour demie 
escarlate vermeille de Bruxelles, contenant xij aulnes, 



1 28 COMPTE 

achattée de li le xj^ jour de may, CGC iiij'^'^ et vij, et 
baillée à Guillaume Climence, tailleur de robes et var- 
let de chambre du Roy nostre sire, pour faire chausses 
pour ledit seigneur, et monseigneur le duc de Thou- 
raine. Pour ce 56* p. Pour ce, par quictance dudit 
Nicolas, donnée le xiiij® jour de juing, l'an mil CGC iiij"^ 
et vij. o6*p. 

A Aubelet Buignet, drappier, demeurant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
les parties qui ensuivent : C'est assavoir, pour iiij 
aulnes et 1 quartier d'escarlate vermeille de Bruxelles, 
achattées de lui le xxix^ jour dudit mois de may, et 
baillées à Guillaume Climence, pour faire chausses à 
partir contre autres chausses de drap blanc , pour le 
Roy nostredit seigneur, et pour monseigneur le duc de 
Thouraine, au pris de 4' 16^ p. l'aulne, valent 20' 8* p. 

A lui, pour iiij aulnes de fin drap blanc de Broixelles, 
de grant moison, achattées de li ce jour et baillées 
audit Guillaume, pour faire chausses à partir contre 
lesdictes chausses d'escarlate vermeille pour lesdiz 
seigneurs. Pour ce, au pris de 48^ p. l'aulne, valent 
8* 16^ p. Pour tout, par quictance dudit Aubelet, 
donnée le iiij® jour de juillet, l'an mil GGG iiij"^ et vij. 

29' 4^ p. 

A Jehan de Berron, drappier, demeurant à Paris, 
pour deniers à li paiez qui deubz lui estoient, pour vij 
aulnes et demie de drap vert fin de Moustiervillier, 
achattées de lui le xiiij® jour de juing, CGC iiij^'' et vij, 
pour faire deux longues houppellandes, l'une pour le 
Roy nostredit seigneur, et l'autre pour monseigneur 
le duc de Thouraine, et baillées à Guillaume Climence, 
leur tailleur de robes. Pour ce faire, au pris de 48^ p. 



DE l'argenterie DU ROI. 129 

l'aulne, valent 18' p. Pour ce, par quictance de lui, 
donnée le xxj^ jour dejuing, l'an mil CGC iiij^^'etvij . 1 8' p. 

A Aubelet Buignet, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez qui deubz lui estoient, pour 
les parties qui s'ensuivent : c'est assavoir pour \ij aulnes 
d'escarlate vermeille de Bruxelles, achattées de li le 
xviij^ jour dejuing, GCC iiij^^ et vij, et baillées à Guil- 
laume Climence, pour faire chausses pour lesdiz sei- 
gneurs. Pour ce, au pris de 4' 16' p. l'aulne, valent 

331 Wp. 

A lui , pour une aulne d'escarlate vermeille de 
Broixelles, toute preste, achattée de li ce jour, et 
baillée audit Guillaume Climence, pour faire iiij chap- 
perons doubles et sangles pour lesdiz seigneurs, à 
mectre et vestir sus ij longues houppellandes de 
camelot vermeil, à eulz donné par monseigneur le duc 
de Berry. Pour ce, 11 2' p. Pour tout, par quictance 
dudit Aubelet, donnée le viij^ jour de juillet, l'an mil 
CGC iiij ^'^ et vij. 39' 4' p. 

Audit Aubelet Buignet, pour deniers à lui paiez, 
qui deubz lui estoient pour la vente et délivrance des 
parties de draps qui s'ensuivent, prins et achattés de 
li, et baillés à Guillaume Climence, tailleur et varlet de 
chambre du Roy nostre sire, pour faire xx\j houppel- 
landes et xxyj chapperons de deux draps vers, que le 
Roy nostre sire a ordonné estre faictes le premier 
jour de May, pour lui et pour les seigneurs qui cy- 
après ensuivent : c'est assavoir le Roy nostredit sei- 
gneur, monseigneur le duc de Thouraine, nosseigneurs 
les ducz de Berry, de Bourgogne et de Bourbon, le 
conte de Nevers, messire Charles de Labrest, le con- 
nestable de France, l'admirai, le conte de Sanssoire, 

9 



130 COMPTE 

le mareschal de Cencerre, monseigneur de La Rivière, 
messire Guy de La Trémoille, le viconte de Melun, 
messire Hutin d'Omont, Le Bègue de Villaines, messire 
Guillaume de Montferrat, le sire de Raineval, messire 
Guillaume des Bordes, messire Jehan de Bueil, messire 
Hervé Le Coq, messire Guillaume de La Trémoille, le 
seigneur de Labrest, le conte de Saint-Pol, le sire de 
Goucy et le conte de La Marche. C'est assavoir, pour 
deux draps vers sur le brun de Bruxelles, de grant 
moison, achattés de lui lexij*' jour d'avril, CCG iiij'"' et vij 
après Pasques, pour mettre et emploier en la façon 
desdictes xxvj houppellandes et chapperons pour les 
diz seigneurs, pour ledit premier jour de May, au pris 
de 48^ p. la pièce, valent 96' p. Item, pour deux draps 
vers clarés de Bruxelles, de courte moison, contenant 
chascun xx aulnes, achattées de lui ledit jour, pour 
mettre et emploier en la doubleure d'icelles houppel- 
landes et chapperons, au pris de 30' 8^ p. la pièce, 
valent 60 M 6^ p. Item, pour viij aulnes et demie de 
drap vert claret de Rouen tout prest, achattées de lui le 
xvij® jour dudit mois d'avril : c'est assavoir, viij aulnes 
pour emploier en la doubleure d'icelles houppellandes 
et chapperons, et demie aulne pour faire une houppel- 
lande et chapperon pour Jehanniet, de Beauté, pour ce, 
au pris de 321^ p. l'aulne, valent 1 3' 121^ p. Item, pour 
vj aulnes de drap vert brun prest, achatté de lui ce 
jour, pour emploier en la façon dessus dicte, au pris 
de 40^ p. l'aulne, valent 12' p. Item, pour viij aulnes 
de drap vert brun de Broixelles, de grant moison, 
tout prest, achattées de li ce jour, pour emploier en 
la façon d'icelles houppellandes et chapperons, au 
pris de 40^ p. l'aulne, valent 1 6 ' p. Et pour viij aulnes 



DE l'argenterie DU ROI. 131 

d'autre drap vert claret tout prest, achattées de lui 
ledit xvij® jour d'avril, pour emploier en la doubleure 
desdictes houppelandes et chapperons pour lesdiz 
seigneurs, pour ledit premier jour de May, CGC iiij^'^ et 
vij, au pris de 32^ p. l'aulne, valent 12' 16' p. Pour 
ce, pour tout es dictes parties, par quictance dudit 
Aubelet, donnée le xviij^ jour de juillet, CGC iiij'^^ et vij. 

211' 4^ p. 

A Nicollas Alixandre, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour 
iiij aulnes de drap vert brun de Rouen, achatté de lui 
le ix*^ jour de may, gcg iiij''^ et vij, pour faire deux 
houppellandes semblables à ceulz du Roy nostre sire 
du premier jour de May, l'une pour le conte de Damp- 
martin, et l'autre pour monseigneur le conte de 
Saint-Pol, à eulz données par ledit seigneur, au pris 
de 36' p. l'aulne, valent 7' 4' p. Et pour iiij aulnes 
d'autre drap vert claret, tout prest, pour doubler 
ycelles houppellandes, au pris de 28' p. l'aulne, va- 
lent 112' p. Pour ce, es dictes parties, par quictance 
dudit Nicolas, donnée le xviij*^ jour de juillet, l'an mil 
CGG iiij'^^et vij. 12M6' p. 

A Aubelet Ruignet, drappier, demourant à Paris, 
pour une aulne d'escarlate vermeille de Broixelles, 
achattée de lui le derrenier jour de juing, l'an mil GGG 
iiij'' et vij, pour faire iiij chapperons, ij doubles et ij 
sangles, pour mettre et vestir sur les houppellandes 
de satin et veluiau vermeil en graine, pour le Roy, et 
monseigneur le duc de Thouraine. Pour ce, par quic- 
tance de lui, donnée le viij*^ jour de juillet, l'an mil CGC 
iiij^'' et vij. 112' p. 

Summa 1 801 M 6' 8^ parisis. 



i 321 COMPTE 

Autres draps de lainne, pour le corps de Madame 
la Royne, baillez et délivrez aux gens et officiers de 
ladicte dame, par le temps de ce présent Compte, en 
la présence dudit Contrerolleur. 

A Aubelet Buignet, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez qui deubz lui estoient pour 
les parties qui ensuivent : C'est assavoir, pour deux 
aulnes de drap vert, achatté de lui le viij^ jour de jan- 
vier, CGC iiij" et yj, pour faire deux malettes pour 
mettre et porter les robes de la Royne. Pour ce, au 
pris de 16^ p. l'aulne, valent 3^ ^ p. 

A lui, pour un quartier d'escarlate violette tout 
prest, achatté de li le ix^ jour dudit mois de janvier, 
pour faire une paire de manches à une petite cote pour 
ladicte dame, et baillé à Pierre Estourneau, tailleur 
des robes de ladicte dame, pour ce faire. Pour ce 

28«p. 

A lui, pour j quartier de drap pers tout prest, de 
Broixelles, achatté de li ce jour, pour faire une paire 
de manches à une petite cote à ceindre pour ladicte 
dame. Pour ce 121^ p. 

A lui, pour iiij aulnes de drap vert, achatté de li le 
xxj^ jour dudit mois de janvier : C'est assavoir, ij 
aulnes pour faire malettes à mettre et poser les robes 
de ladicte dame, et ij aulnes pour couvrir la cage au 
pappegay d'icelle dame. Pour ce, à 16^ p. l'aulne, 
valent 64^ p. 

A lui, pour ij aulnes d'escarlate morée de Bruxelles, 
achatté de lui le xxviij^ jour dudit mois de janvier, 
pour faire des chausses pour ladicte dame, et baillé 
audit Pierre pour ce faire. Pour ce, au pris de 4' 8^ p. 
l'aulne, valent 8' 16* p. Pour tout, es dictes parties, 



DE l'argenterie DU ROI. 133 

parquictance dudit Aubelet, donnée le xv« jour d'aoust, 
CGC iiij^^ et vij. 15M2' p. 

A Guiot de Besançon, demourant à Paris, pour de- 
niers à li paiez qui deubz lui estoient, pour xxij aulnes 
et iij quartiers de escarlate sanguine de Broixelles, de 
grant moison, achatté de lui le xxviij^ jour de janvier, 
CGC iiij''^ et vj, pour faire une robe de cinq garnemens 
pour madame la Royne, pour le jour de la Chandeleur; 
pour ce, au pris de 4' 1 6^ p. l'aulne, valent 1 09' 4* p. 
Pour ce, par quictance dudit Guiot, donnée le xxviij® 
jour de février, l'an CGC iiij'^^ et sept. 1 09' 4^ p. 

A Simon Bourdon, bourgois et drappier, demou- 
rant à Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui 
estoient, pour deux aulnes d'escarlate sanguine de 
Broixelles, achattéedeli ledit xxviij*^jour de janvier, et 
baillié audit tailleur, pour faire le garde-corps d'une 
petite cote, pour parfaire ladicte robe de v garnemens 
pour ladicte dame; pour ce, au pris de 4' 8^ p. 
l'aulne, valent 8' 16* p. Pour ce, par quictance dudit 
Simon, donnée le xxviij*' jourdejuing, l'an mil CGC 
iiij'^'' et vij. 8' 16^ p. 

A Aubelet Buignet, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez qui deubz lui estoient pour les 
parties qui ensuivent : C'est assavoir, pour v quartiers 
de drap vert, prins et achatté de lui le viij^ jour de 
février, CGC iiij^^ et vj, pour faire une malette pour 
porter les espices de la Royne, délivrée à Jehan de 
Dreze, espicier et varlet de chambre de ladicte dame ; 
au pris de 16* p. l'aulne, valent 20 * p. 

A lui, pour ij aulnes j (juartier et demy de drap 
pers de Rouen tout prest, achatté de lui le xij*^ jour 
dudit mois de février, et baillié audit Perrin Estour- 



1 34 COMPTE 

neau, tailleur de robes de ladicte dame, pour faire un 
garde-corps en lieu d'un peliçon pour ladicte dame. 
Pour ce, au pris de 36^ p. l'aulne, valent 4' 5^ 6*^ p. 

A lui, pour iij aulnes et demie d'escarlate violette 
sur le brun, toute preste, pour faire une cote hardie 
et ij paires de manches de relais, pour ladicte madame 
la Royne. Pour ce, au pris de 112^ l'aulne, valent 

19M2'p. 

A lui , pour iij aulnes d'escarlate vermeille de 
Broixelles, toute preste, achatté de lui le second jour 
de mars, CGC iiij'^'^ et vj, et baillié audit tailleur, pour 
faire une cotte hardie et ij paires de manches, pour 
ladicte dame. Pour ce, audit pris de 11 2^ p. l'aulne, 
valent 16' 16* p. 

A lui, pour iiij aulnes de drap vert de Bruxelles de 
grant moison, achatté de li ce jour, et baillié audit tail- 
leur, pour faire une autre cote hardie pour ladicte 
dame. Pour ce, au pris de 44® p. l'aulne , valent 

8M6*p. 

A lui, pour une escarlate rosée entière de Broixelles, 
de grant moison, contenant xxiiij aulnes, achatté de 
lui le XV® jour dudit mois de mars, et baiUié audit 
tailleur, pour faire une robe à chappe de vgarnemens, 
pour ladicte madame la Royne, pour le jour des Grans 
Pasques . Pour ce 1 1 5 ' 4 * p . 

A lui, pour X aulnes de drap vert de Broixelles, de 
grant moison, achatté de lui ce jour et baillié audit 
tailleur, pour faire une robe à relever pour ladite 
madame la Royne , pour le terme de Pasques : C'est 
assavoir, un grant mantel à fons de cuve, et une 
houppellande. Pour ce, au pris de 44* p. l'aulne, 
valent 22' p. 



DE l'argenterie DU ROI. 135 

* A lui, pour V aulnes de fin drap blanc de Broixelles, 
de grantmoison, achatté de lui ledit xv*^ jour de mars, 
et baillié audit tailleur, pour faire un mantel de chap- 
pelle, pour lad icte -madame la Royne. Pour ce, au 
pris de 48^ p. l'aulne, valent ]%^ p. 

A lui, pour deux aulnes d'escarlate morée de Rouen, 
toute preste, achatté de lui ce jour, et baillié audit 
tailleur, pour faire chausses pour ladicte madame la 
Royne. Pour ce, au pris de 4' 16^ p. l'aulne, valent 

9'12^p. 

A lui, pour iiij aulnes et demie d'escarlate rozée de 
Broixelles , de grant moison , pour faire une grant 
houppellande pour ladicte madame la Royne, et baillié 
audit tailleur pour ce faire. Pour ce, au pris de 4^ 1 6^ p. 
l'aulne, valent ^1^ 12' p. 

A lui, pour ij aulnes j quartier et demy d'escarlate 
violette, de Moustiervillier, toute preste, achatté de 
lui le xxix® jour dudit mois de mars, pour faire un 
peliçon à vestir dessoubz, pour ladicte madame la 
Royne, et baillié audit tailleur. Pour ce, au pris de 
56' p. l'aulne, valent 6M 3^ p. 

A lui, pour une aulne et demie deblanchet, achatté 
de li le ix® jour d'avril, CGC iiij^^ et vij après Pasques, 
pour alongier \'] corsés de drap d'or pour ladicte ma- 
dame la Royne, baillié audit tailleur. Pour ce 1 8^ p. 

A lui , pour iiij aulnes d'escarlate vermeille de 
Broixelles, de grant moison, toute preste, achatté de 
lui le xvij® jour dudit mois d'avril, et baillié audit tail- 
leur, pour faire un corset ront pour ladicte madame 
la Royne ; pour ce, au pris de 112' p. l'aulne, valent 
16' 1 6* p. Pour tout, es dictes parties, par quictance 



1 36 COMPTE 

dudit Aubelet, donnée le xij^ jour de septembre, CGC 
iiif^etvij. 255^ 4^ 6*^ p. 

A Jehan de Berron, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
iiij aulnes de drap vert de Bruxelles, de grant moison, 
achattc de lui le xvij*^ jour d'avril, CGC iiij'''' et vij, et 
baillié audit tailleur, pour un corset ront pour ladicte 
madame la Royne ; pour ce, au pris de 44^ p. l'aulne, 
valent 8^ 16^ p. Pour ce, par quittance dudit Jehan, 
donnée le xxj*' jour de juing, GGC iiij'"' et vij, 8M 6^ p. 

A Aubelet Buignet, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
les parties qui ensuivent : C'est assavoir, pour une 
escarlate entière paonasse de Broixelles, entière, con- 
tenant xxiiij aulnes, achattée de lui le xxix® jour 
d'avril, GGG iiij"" et vij, et bailliée audit tailleur, pour 
faire robe à chappe de v garnemens pour ladicte 
madame la Royne, pour la feste de Penthecouste. 
Pour ce, ]W p. 

A lui, pour iij aulnes et demie de drap vert de 
Rouen tout prest, achatté de lui le vj'' jour de may, 
CGC iiij"" et vij, et baillié audit tailleur, pour faire un 
courset ront pour ladicte Dame ; pour ce, au pris de 
40^ p. l'aulne, valent 7' p. Pour tout, par quittance 
dudit Aubelet, donnée le xxiiij*^ jour de juillet, iiij"" vij. 

1191 p 

A Nicolas Alixandre, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz li estoient, pour iij 
aulnes et demie d' escarlate violete, achatté de lui le 
ix'^ jour de may, GGG iiij"" et vij, et baillié audit tailleur, 
pour faire un courset ront pour ladicte dame ; pour 
ce, au pris de 4' 16' p. l'aulne, valent, par quittance 



DE l'argenterie DU ROI. 137 

donnée le xviij^ jour de juillet, l'an mil CGC iiij^^ et vij. 

16M6«p. 

A Aubelet Buignet, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour 
iij aulnes et demie d'escarlate rosée de Bruxelles , 
achatté de li le ix^ jour de may, GCG iiij^'' et vij, et 
baillé audit tailleur, pour faire un corset pour ladicte 
madame la Royne; pour ce, au pris de 4' 10^ p 
l'aulne, valent 1 6M 6* p. Par quittance dudit Aubelet 
donnée le xviij® jour de juillet, l'an mil CCG iiij''^ et vij 

1 6M 6^ p 

A Nicolas Alixandre, drappier, demourant à Paris 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
les parties qui ensuivent : C'est assavoir, pour v 
aulnes et demie d'escarlate violette de Broixelles, de 
grant moison, achatté de lui le xxj® jour dudit mois de 
may, et baillié audit tailleur, pour faire un grant mantel 
de chappelle et un chapperon, tout fourrez de menu 
vair, pour ladicte madame la Royne. Pour ce, au pris 
de 4' 1 6^ p. l'aulne, valent W S' p. 

A lui, pour demie aulne d'escarlate sanguine de 
Broixelles, achatté de li ledit jour, pour faire un 
chapperon fourré de cendal pour ladicte Dame, et 
baillié audit tailleur. Pour ce 48^ p. 

A lui, pour viij aulnes de drap violet de Broixelles, 
tout prest, achatté de lui ce jour, et baillié audit tail- 
leur, pour faire un mantel et chapperon doubles, et 
une longue cote hardie à chevaucher, pour ladicte 
madame la Royne; pour ce, au pris de 48^ p. l'aulne, 
valent 19^ 4* p. Pour tout, es dictes parties, par quit- 
tance dudit Nicolas, donnée le xviij*^ jour de juillet, CGC 
iiij^* et vij. 48 • p. 



1 38 COMPTE 

A Aubelet Buignet, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour 
les parties qui ensuivent : C'est assavoir, pour deux 
aulnes d'escarlate morée sur le brun de Rouen, toute 
preste, achattées de lui le xxij« jour dudit mois de may, 
et baillié audit tailleur, pour faire vj paires de chausses 
pour ladicte madame la Royne. Pour ce, au pris de 
4' p. l'aulne, valent 8' p. 

A lui, pour ij aulnes et demie d'escarlate sanguine 
de Broixelles, de grant moison, toute preste, achattées 
de lui le pénultième jour dudit mois de may, et 
bailliées audit tailleur, pour faire un manteau à che- 
vaucher, qui a esté fourré de menu vair, pour ladicte 
Dame ; pour ce, au pris de 1 1 2l'p. l'aulne, valent 1 4' p. 
Pour ce, es dictes parties, par quittance dudit Au- 
belet, donnée le xij« jour de juillet, l'an mil CCG iiij" 
etvij. 221p. 

Summa 620^ 4« G** parisis. 

TONTURES de touz lez draps dessusdiz, et aussi de 
touz les aultres draps de lainne donnez par le Roy, 
nostredit seigneur, et par madame la Royne, par le 
temps de ce présent compte. 

A Guillaume Beaunier, tondeur des draps du Roy 
nostredit seigneur, pour deniers à lui paiez, qui deubz 
lui estoient, pour la tonture de tous les draps dessus 
diz, et autres tonduz à ce terme, tant pour le corps du 
Roy nostredit seigneur, comme pour madame la 
Royne et monseigneur le duc de Thouraine, et pour 
leurs dons faiz par ledit temps ; les parties contenues 
et escriptes en un roule scellé du seel dudit Guillaume, 



DE l'argenterie DU ROI. 139 

et transcriptes en la fin de ce compte*. Pour tout, 

avec la quittance, donnée le derrenier jour dejuing, 

l'an mil CGC iiij^^ et sept. 64M8' 8*^ p. 

Summa perse 64' 18^ 8<^ parisis. 



Passons des robes, pour le Roy nostredit seigneur, 
pour madame la Roy ne , monseigneur le duc de 
Thouraine, et pour autres estans en leur compaignie, 
par ledit temps. 

A Guillaume Climence, tailleur de robes et varlet 
de chambre du Roy nostre sire, pour deniers à lui 
paiez, qui deubz lui estoient pour les façons etestoffes 
de toutes les robes ordinaires et autres garnemens 
par lui faictes, cousues, bailliées et délivrées, depuis le 
premier jour de janvier, l'an mil ccciiij^^et \j, jusques 
au derrenier jour dejuing après ensuivant, CGCiiij^'^ et 
vij, tant pour le corps du Roy nostredit seigneur, 
comme pour monseigneur le duc de Thouraine et au- 
tres estans en leur compaignie, et pour leurs folz. Et 
aussi pour plusieurs autres missions, voictures et por- 
tages qu'il falloit nécessairement estre faictes pour 
ledit fait. Et pour les despens d'icellui, ses gens, 
variés et chevaulx, faiz en portant ycelles de Paris en 
divers et plusieurs lieux, esquelz lesdiz seigneurs 
estoient oudit temps. Les parties contenues et escriptes 
ou compte dudit Guillaume, seellé de son seel, et 
transcriptes en la fin de ce présent compte. Pour 



1, Vise fuerunt partes in quodam rotiilo, in fine cujus confitetur 
habuisse dictam summani^ sub sigillo suo. 



i 40 COMPTE 

tout, et par sa quittance, donnée le xvj® jour d'aoust, 
l'an mil CGC iiij^' et sept. 353 M 8 « p.\ 

A Perrin L'Estourneau, tailleur de robes et varlet de 
chambre de la Royne, pour deniers à lui paiez, qui 
deubz lui estoient, pour toutes les façons des robes 
ordinaires et autres garnemens que il a fais pour 
ladicte Dame. Et aussi pour les voiaages par lui faiz 
depuis le xv^ jour de décembre, l'an mil CGC iiij"'' et 
six, qu'il fut ordené et institué oudit office*, en lieu 
de feu Guillaume de Monteron, par avant tailleur de 
ladicte dame, jusques au darrain jour de juing ensui- 
vant, CGC iiij''^ et vij . Les parties contenues et escriptes 
en un roole scellé de son seel, et transcriptes après 
en la fin de ce présent compte ^ Pour tout, par quit- 
tance, donnée le xij® jour de septembre, l'an mil ccc 
iiij"" et vij , tout rendu à court. 1 25 ' 8 ^ p. 

Summa 479^ 6^ parisis. 

Draps d'or et de soie, cendaulx et autres choses 
de mercerie, bailliés et délivrés à ce terme, tant pour 
le Roy nostredit seigneur, comme pour monseigneur 
le duc de Thouraine, aux gens et officiers desdiz sei- 
gneurs, en la présence dudit Contrerolleur. 

A Robert Thierry, mercier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient : C'est 
assavoir, pour une pièce de drap de soie de Damas 
taint en graine, prins et achatté de lui le viij*^ jour de 



1. Vise fiierunt partes ut supra. 

2. Débet litteram institucionis — Reddidit, 

3. Vise fuerunt partes ut supra. 



DE L ARGENTERIE DU ROI. I4l 

janvier, Cfc mj"" et vj, contenant ix aulnes et demie, 
et baillié à Guillaume Climence , tailleur de robes et 
varlet de chambre du Roy nostredit seigneur, pour 
faire deux longues houppellandes, pour ledit seigneur 
et monseigneur le duc de Thouraine. Pour ce, au pris 
de8M6^p. l'aulne, valent 83^ 12^p. 

A lui, pour une aulne de satin vermeil en graine, 
achattée de li ce jour et bailliée audit Guillaume, pour 
faire deux paires de manches, à petis pourpoins, pour 
lesdiz seigneurs; pour ce, 4M 6 * p. Pour ce, es dictes 
parties, par quittance dudit Robert, donnée le 
xij^ juillet, l'an mil CGC iiij^^ et sept. 88^ 8 ' p. 

A Pierre Pagant, mercier, demourant à Paris, pour 
deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient : C'est assa- 
voir, pour une pièce et demie de satin vermeil en 
graine des fors, achattée de lui le xxij^ jour de janvier, 
l'an CCG iiij''^ et \j : c'est assavoir, la pièce entière, 
pour faire deux jaquettes qui ont été ouvrées de bro- 
derie, l'une pour le Roy, et l'autre pour monseigneur 
le duc de Thouraine. Et la demie pièce, pour faire 
manches à iiij petis pourpoins de toille blanche pour 
lesdiz seigneurs, au pris de 25' 12^ p. la pièce, valent 
38' 8^ p. Pour ce, par quittance donnée le xxviij^ jour 
de juillet, l'an mil GGG iiij^^ et vij. 38' 8^ p. 

A Robert Thierry, mercier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient : C'est 
assavoir, pour une pièce et demie de satin vermeil des 
fors, achattée de lui le viij^ jour de février, l'an mil cCG 
iiij'^" et \j , pour faire deux courtes houppellandes 
larges et flottans, à chevauchier, pour le Roy nostredit 
seigneur, et monseigneur le duc de Thouraine, et 



1 42 COMPTE 

bailliée audit tailleur. Pour ce, au pris de 25 M 2^ p. 
la pièce, valent 38^ 8^ p. 

A lui, pour demie aulne de veloux azur Alexandrain 
sur fil oysel, achattée de lui le xx® jour dudit mois de 
février, et bailliée à Jehan de Troies, sellier, pour faire 
et garnir le siège d'une chaière à pigner le chef du Roy 
nostredit seigneur. Pour ce, 40^ p. 

A lui, pour j quartier et demi de drap d'or de 
Damas , achatté de li le derrain jour dudit mois de 
février, pour faire deux couvertures à deux des livres 
du Roy nostre sire, 40^ p. Et pour j quartier de cendal 
vermeil à les doubler et garnir par dedens, 12^ p., 
pour ce, 52^ p. Pour tout, es dictes parties, par quit- 
tance dudit Robert, donnée le xviij'' jour de juillet, CGC 
iiij^'^ et vij. 43' p. 

A Pierre Bousdrac, dit Pagant, mercier, demourant 
à Paris, pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient : 
C'est assavoir, pour demie aulne de drap de soie de 
Lucques, des larges, achattée de lui le derrenier jour 
de février, CGC iiij'"^ etvj, pour couvrir deux autres 
livres du Roy nostredit seigneur. Pour ce, 48^ p. 

A lui, pour ij aulnes de satin vermeil en grainne, 
achattées de lui le second jour de mars ensuivant, CGC 
iiij^'' et vj, et bailliées audit tailleur, pour faire le des- 
soubz de deux jaquettes, pour le Roy et monseigneur 
le duc de Thouraine; pour ce, au pris de 4' 16^ p. 
l'aulne, valent 9' 12' p. Pour ce, es dictes parties, 
par quittance donnée le xviij^ jour de juillet, l'an mil 
CCG iiij"'' et vij. 12' p. 

A Jehan Hutin, mercier, demourant à Paris, pour 
deniers à li paiez, qui deubz lui estoient : C'est assa- 
voir, pour les iij pars d'un drap de soie baudequin. 



DE l'argenterie DU ROI. 143 

achattée de lui le xxx^ jour de mars, l'an mil CGC iiij'^^ 
et vij, et baillié à Guillaume Climence, tailleur de 
robes du Roy, pour faire deux peliçons au terme de 
Pasques, pour monseigneur le duc de Thouraine. Pour 
ce, au pris de 1 6 ' p. le drap, valent 1 2 ' p. 

A lui, pour un drap de soie baudequin, achatté de li 
ledit jour, pour faire trois peliçons pour le Roy nostre 
sire, au terme de Pasques, et baillié audit tailleur pour 
ce faire. Pour ce, 17M2'p. 

A lui, pour le quart d'un drap de soie baudequin, 
pour couvi^ir livres pour madame la Royne, et pour 
monseigneur le duc de Thouraine ; pour ce, 4' p. Pour 
tout, par quittance, donnée le xxvj® de septembre, 
GCCiiij^^et vij. 33M2'p. 

A Pierre Bourdrac, dit Pagant, mercier, demourant 
à Paris, pour deniers à lui paiez qui deubz lui estoient: 
pour une pièce, une aulne et un quartier, de satin 
vermeil des foibles, achattée de lui le premier jour 
d'avril, CGC iiij''^ et vij avant Pasques, et bailliée audit 
tailleur, pour housser par dedans deux petites houp- 
pellandes courtes de satin vermeil en graine, brodées 
à branches de genestres, pour le Roy nostredit sei- 
gneur, et monseigneur le duc de Thouraine. Pour ce, 
par quittance dudit Pierre, donnée le xxiij*^ jour de 
juillet, GGC iiij'"' et vij. 8M 6' p. 

A Robert Thierry, mercier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient : C'est 
assavoir, pour demie pièce de drap de soie baudequin 
sur champ vermeil, achattée de lui le premier jour 
d'avril, CGC iiij^^ et vj avant Pasques, et bailliée à Guil- 
laume Climence, tailleur de robes, pour parfaire trois 
peliçons pour le Roy nostredit seigneur, au terme de 



1 44 COMPTE 

Pasques. Pour ce, au pris de 17' 12* p. la pièce, 
valent 8M6^p. 

A lui, pour demy satin vermeil en graine, achatté 
de lui le xij*^ jour dudit mois d'avril après Pasques CGC 
iiij^'' et vj, et baillié audit tailleur, pour faire manches 
à pourpoint, pour le Roy, et pour monseigneur le duc 
de Thouraine. Pour ce, 1 4' 8* p. 

A lui, pour une pièce et une aulne de veloux ver- 
meil en graine, achatté de lui le xvij® jour dudit mois 
d'avril, et baillié audit tailleur, pour faire deux courtes 
houppellandes flottans à chevauchier, pour le Roy 
nostredit seigneur, et monseigneur le duc de Thou- 
raine; pour ce, au pris de 40' p. la pièce, valent 46' 
13^ 4*^ p. Pour tout, es dictes parties, par quittance 
donnée le xxviij*^ jour de novembre, CCC iiij"^ et vij. 

69' 17^4''p. 

A Thevenin de Dours, mercier, demourant à Paris, 
pour deniers à H paiez, qui deubz lui estoient : pour 
deux satins vermeulx des foibles, achattés de lui le 
xxiij*^ jour dudit mois d'avril, cCGiiij'^^et sept, et bailliés 
audit tailleur, pour housser et garnir par dedans 
quatre jaquettes, deux de veloux vermeil, et deux de 
satin, pour le Roy nostredit seigneur, et monseigneur 
le duc de Thouraine; pour ce, au pris de 6' 8* p. la 
pièce, valent 12' 16^ p. Pour ce, par quittance, 
donnée le derrenier jour de juing, l'an mil CCG iiij"" et 
sept. 12' 16«p. 

A Robert Thierry, mercier, demourant à Paris, pour 
deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour les 
parties qui ensuivent : c'est assavoir, pour xviij pièces 
de cendaulx vermeulx tiercelins, achatté de lui le 
xviij" jour de may CGC iiij'^'^ et vij, pour fourrer une 



DE l'argenterie DU ROI. 145 

robe de escarlate, de vj garnemens, pour le Roy nos- 
tredit seigneur, et une autre robe de iij garnemens, 
pour monseigneur le duc de Thouraine, pour la feste 
de Penthecouste. Pour ce, au pris de 6 • 8^ p. la pièce , 
valent 11 5' 4' p. 

A lui, pour iiij pièces de cendal blanc tiercelin, 
achattées de lui le xxij^ jour dudit mois, pour fourrer 
deux longues houppellandes d'escarlate vermeille , 
l'une pour le Roy nostredit seigneur, et l'autre pour 
monseigneur le duc de Thouraine. Pour ce, au pris de 
61 8^ p. la pièce, valent 25 M 2' p. 

A lui, pour iiij pièces de cendal vermeil tiercellin, 
achattées de lui ce jour, pour fourrer deux autres 
longues houppellandes de drap vert, pour lesdiz sei- 
gneurs; pour ce, audit pris, valent 25^ 12* p. Pour ce, 
pour tout, es dictes parties, par quittance donnée le 
derrenier jour de juillet, CGC iiij''^ et vij. 166' 8^ p. 

A Pierre Bousdrac, dit Pagant, à lui paie, qui deu 
lui estoit, pour une pièce de satin vermeil en graine 
des très fors, achattée de lui le xxix® jour de may, CGG 
iiij'^^ et vij, pour faire deux jaquettes, [l'une] pour le 
Roy, et l'autre pour monseigneur le duc de Thou- 
raine, qui sont ouvrées de broderie. Pour ce, par 
quittance, donnée le xxviij® jour de juillet, GGG iiij'^'^ 
et vij. 28M6«p. 

A Dine Rapponde, marchant, demeurant à Paris, 
pour deniers à lui paiez qui deubz lui estoient, pour 
trois pièces de satin vermeil en graine, achattées de 
lui le viij® jour de juing, CGC iiij'^'^ et vij , pour faire 
deux longues houppellandes, l'une pour le Roy nos- 
tredit seigneur, et l'autre pour monseigneur le duc de 
Thouraine, au pris de 28' 16* p. la pièce, valent 86' 

10 



1 46 COMPTE 

8^ p. Pour ce, par quittance donnée le xiiij^ jour de 
septembre, ccc iiij^'' et vij. 86' 8^ p. 

A Robert Thierry, mercier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
demie pièce de satin vermeil en graine, achattée de 
lui le xiiij^ jour dudit mois de juing, pour faire quatre 
paires de manches à quatre petis pourpoins, pour le 
Roy et monseigneur le duc de Thouraine. Pour ce, 
par quittance donnée le x\'nf jour de juillet, CGC iiij"^ 
et vij. ' 14' 8^ p. 

A Pierre Bousdrac, dit Pagant, mercier, demourant 
à Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, 
pour deux onces de soie vermeille et azurée, achattées 
de li le xx*^ jour de juing, CGC iiij'^^ et vij, pour les nec- 
cessitez de la garde-robe de monseigneur le duc de 
Thouraine. Pour ce, au pris de 8' p. l'aulne, valent 

16^p. 

A Hervy de Brie, rubannier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
les parties qui s'ensuivent : C'est assavoir, pour une 
pièce de ruban d'or de Chippre, achattée de lui le 
xxviij^ jour de janvier, CGC iiij'''' et vj , pour mettre en 
la cloche de monseigneur le duc de Thouraine, pour 
ce, 16* p. Item, pour une pièce de ruban d'or de 
Chippre, pour mettre en la cloche dudit seigneur, 
pour le jour de Noël précédent, 16* p. Item, pour 
deux petis rubans pour lesdictes cloches, 6* p. la 
pièce, valent 12^ p. Item, pour un ruban d'or de 
Chippre et un petit ruban, pour mettre en la cloche 
dudit seigneur, pour le jour des Crans Pasques, CCG 
iiij"" et vij, 32* p. Item, pour une pièce de ruban d'or 
de Chippre, achattée de lui le xxj^ jour de may, pour 



DE l'argenterie DU ROI. 147 

porfiller la cloche dudit seigneur, pour la feste de 
l'Ascension, 16^ p. Item, pour une pièce de ruban de 
soye vermeil, pour le mantel à parer du Roy nostredit 
seigneur, 6^ p. Et pour un autre ruban d'or deChippre 
pour la cloche monseigneur le duc de Thouraine, et 
une pièce de ruban, pour les robes de la Penthecouste, 
2i1^ p. Pour tout, es dictes parties, par quittance dudit 
Hervy, donnée le derrenier jour de juing, l'an mil ccc 
iiif^etvij. 109^ p. 

Summa 609' 2^ 4** parisis. 

Autres draps d'or et de soye, cendaulx et au- 
tres choses de mercerie pour le corps de madame la 
Royne, baillées et délivrées aux gens et officiers de 
ladicte dame, par le temps de ce compte, en la pré- 
sence dudit contrerolleur. 

A Robert Thierry, mercier, demourantàParis, pour 
deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient : C'est assa- 
voir, pour une aulne et demie de cendal tiercelin, 
achattée de li le xxj® jour de janvier, CCG iiij^^ et vj : 
C'est assavoir, demie aulne azurée, demie aulne ver- 
meille, et demie aulne tennée, pour faire bourrelés, 
pour mettre es couronnes et chappeaulx de ladicte 
dame. Au pris de 24^ p. l'aulne, valent 36^ p. 

A lui, pour demie aulne de satin azur des foibles, 
achattée de lui le xxiiij*^ jour dudit mois, pour faire 
des jartières à lier les chausses de ladicte dame ; pour 
ce, 16^ p. Pour tout, par quittance donnée le xviij® 
jour de juillet, ccc iiij^^ et vij. 52^ p. 

A Pierre Bousdrac, dit Pagant, mercier, demourant 
à Paris, pour demie aulne de drap de soye de Damas, 
achattée de lui le tiers jour de mars, CGC iiij'^'' et vj, et 



148 COMPTE 

baillée à Jehan Saudubois, varlet de garderobe de ma- 
dame la Roy ne, pour porter et bailler à ladicte dame, 
pour faire bources. Pour ce, par quittance donnée le 
XYÙ]*^ jour de juillet, CGC iiij''^ et \ij. 48^ p. 

A Robert Thierry, mercier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
les parties qui ensuivent : C'est assavoir, pour un 
quartier de satin azur des foibles , achatté de lui le 
xvij^ jour d'avril, CGC iiij^^ et vij, pour faire jarretières 
à lier les chausses de ladicte dame. Pour ce, 8^ p. 

Audit Robert, pour une aulne de cendal tiercelin, 
achattée de lui le iij® jour de may, GCC iiij^^et vij : C'est 
assavoir, demie aulne de blanc, pour faire ungs poin- 
gnès et pendens à unes manches d'un seurcot d'escar- 
late vermeille pour ladicte madame la Roy ne, et demie 
aulne d'azur, pour faire unes semblables manches à 
un seurcot d'escarlate violette pour ladicte dame. 
Pour ce, 24' p. 

A lui, pour quatre pièces de cendaulx tiercelins, 
achattées de lui le \']^ jour dudit mois de may, pour 
fourrer deux corsés cours pour ladicte dame : c'est 
assavoir, deux pièces de vers, et deux pièces de blans. 
Pour ce, au pris de 6^ 8* p. la pièce, valent 25' 12' p. 
Pour tout, es dictes parties, 27 ' 4 ' p. 

A Pierre Bousdrac, dit Pagant, pour une aulne de 
satin azur des foibles, achattée de lui le ix^ jour de 
may, pour faire coussinès pour emplir de lavende, 
pour ladicte dame. Pour ce, par quittance dudit 
Pierre, donnée le xviij^ jour de juillet, GCG iiij^'^et vij. 

28' p. 

A Robert Thierry, mercier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 



DE l'argenterie DU ROI. 149 

les parties qui ensuivent : C'est assavoir, pour neuf 
pièces de cendal vermeil tiercelin , achattées de lui le 
xj^ jour de may, CGC iiij^'^et vij, pour fourrer une robe 
à chappe de cinq garnemens, pour ladicte madame la 
Royne, pour le jour de la Penthecouste. Pour ce, au 
pris de 6^ 8^ p. la pièce, valent 57 ' 12!^ p. 

A lui, pour quatre aulnes de satin vermeil, achat- 
tées de lui le xvij® jour dudit mois de may, pour cou- 
vrir deux grans quarreaulx plains de duvet, l'un pour 
le Roy nostresire, et l'autre pour ladicte madame la 
Royne; au pris de 22^ p. l'aulne, valent 6' 8^ p. 

A lui, pour une aulne de veloux azur Alexandrain 
sanz destaindre , achattée de lui ce jour, pour couvrir 
le siège d'une chaière de retrait, pour ladicte dame. 
Pour ce, 24^ p. 

A lui, pour une aulne de cendal tenné, achattée de 
lui le xviij^ jour dudit mois, pour faire bourrelés pour 
les chappeaulx et couronnes de ladicte dame. Pour 
ce, 24' p. 

A lui, pour trois pièces de cendal vermeil tiercelin, 
achattées de lui le xxij'"- jour dudit mois, pour fourrer 
un grant mantel de chappelle pour ladicte dame. Pour 
ce, au pris de 6M0' p. la pièce, valent 19' 4* p. 

A lui, pour demie aulne de samit azur, achattée de 
lui le xxiv*^ jour dudit mois, et baillée à Jehan Saudu- 
bois, varlet de garderobe de ladicte dame, pour porter 
devers ycelle dame , pour faire ouvrer de broderie 
dessus. Pour ce, 8* p. 

A lui, pour un quarteron de soye de plusieurs col- 
leurs, achatté de lui ledit jour, et baillé audit Jehan 
Saudubois, pour les nécessitez de ladicte garderobe de 
ladicte dame. Pour ce, 32^ p. 



1 50 COMPTE 

A lui, pour deux aulnes de cendal tiercelin, c'est 
assavoir, une aulne de vermeil et une de azur, achat- 
tées de li le xiv^ jour de juing, CGC iiij" et vij, pour 
faire et fourrer les manches et pongnès de ladicte 
madame la Royne. Au pris de 24^ p. l'aulne, valent 

48^ p. 

A lui, pour une once et deux trezeaulx de soye 
tennée, baillée à Gillebert Guérart, somelier de corps 
de ladicte dame, pour la neccessité de ladicte garde- 
robe. Pour ce, 10' p. Pour tout, es dictes parties, 
par quittance donnée le derrenier jour de juillet, CGC 
iiij^^etvij. 90 HO' p. 

Audit Robert Thierry, pour un quartier de satanin 

azur, achattée de lui pour faire jartières à lier les 

chausses de madame la Royne. Pour ce, 8^ p. 

Summa 1 24M ' parisis. 

Chenevacerie, pour le Roy nostresire, et pour mon- 
seigneur le duc de Thouraine, baillée et délivrée aux 
gens et officiers desdiz seigneurs, par le temps de ce 
compte, en la présence dudit Contreroleur. 

A Guillaume Gallande, marchant de toilles, demou- 
rant à Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui 
estoient, pour xij aulnes de fine toille de Reims, achat- 
tées de lui le derrenier jour de janvier, CGC iiij'''' et vj, 
pour faire quatre petis pourpoins, pour le Roy nostre- 
sire, et monseigneur le duc de Thouraine, et baillées à 
Guillaume Climence, tailleur de robes du Roy nostre- 
dit seigneur; pour ce, au pris de 10^ p. l'aulne, valent 
6' p., par quittance dudit Guillaume, donnée le xij* 
jour de juillet, l'an mil CGG iiij'^'' et vij. Pour ce, 6 ' p. 

A Guiot Remy, demourant à Paris, à lui paie, qui 



DE l'argenterie DU ROI. 151 

deu lui estoit, pour vj fines touailles de Reims, conte- 
nant chascune deux aulnes, achattées de li le xx*^ jour 
de février, CGC iiij'^'' et \'] , pour servir d'espices en 
l'ostel du Roy nostresire, et baillées à Lorancin, some- 
lier des espices dudit seigneur. Pour ce, par quittance 
dudit Guiot, donnée le x^ jour d'avril, CGC iiij^^ et vij 
après Pasques. 1 1 2 ^ p . 

A Jehanne de Brie, marchande de toilles, demou- 
rant à Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui 
estoient, pour les parties qui ensuivent : C'est assavoir, 
pour XXV aulnes de toille bourgoise, achattées de lui le 
iiij^ de mars, CGC iiij''^ et vj, pour faire deux paires de 
draps à lit, chascune paire de x aulnes, font xx aulnes 
de toille. Et ij aulnes pour essuer la vaisselle de la Cham- 
bre aux joyaulx du Roy nostresire. Et iij aulnes pour 
faire deux queuvrechielz (lisez : queuvrechiefs) , pour 
affubler par nuit le clerc de ladicte chambre. Pour ce, 
prix de 4® p. l'aulne, valent G* p. 

A ladicte Jehanne, pour deux nappes, contenant 
chascune trois aulnes, achattées de lui le iiij*"- jour dudit 
mois de mars, pour servir en ladicte Chambre ; pour 
ce, au pris de 6^ p. l'aulne, valent 36^ p. Et pour iiij 
touailles pour servir en icelle chambre , contenant 
chascune iiij aulnes, font xvj aulnes, au pris de 3^ p. 
l'aulne, valent 48* p. Pour tout, 4' 4* p. Pour ce, es 
dictes parties, pai' quittance donnée le xviij*' jour de 
juillet, l'an mil ggg iiij" et vij. 9' 4* p. 

A Guillaume Gallande, marchant de toilles, demou- 
rant à Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui 
estoient : C'est assavoir, pour xij aulnes de fine toille 
de Reims, achattées de lui le xij^ jour d'avril, CGC iiij'^^ 
et vij après Pasques, pour faire quatre petiz pourpoins, 



1 52 COMPTE 

pour le Roy et monseigneur le duc de Thouraine. Au 
pris de 10^ p. l'aulne, valent 6^ p. 

A lui, pour ij aulnes de fine toille de Reins, achat- 
tées de li le xxij^ jour dudit mois, pour faire chaus- 
sons pour les diz seigneurs; au pris de 8^ p. l'aulne, 
valent 16* p. 

A lui, pour iij aulnes de fine toille de Reins, achattées 
de li le vj® jour de may, CGC iiij^'' et vij, pour faire 
un patron à un petit pourpoint, pour monseigneur 
le duc de Thouraine, pour envoler en Allemaigne, 
pour faire et forger unes plates d'acier pour son 
corps; pour ce, au pris de 8* p. l'aulne, valent 2i4* p. 
Pour ce, es dictes parties, par quittance donnée le 
derrenier jour de juillet, CGC iiij" et vij. 8^ p. 

A Jehanne de Brie, marchande de toilles, demou- 
rant à Paris, pour deniers à li paiez, qui deubz lui 
estoient, pour une aulne de fine toille de Reins dé- 
liée, pour faire coiffe à affubler par nuit le chief de 
monseigneur le duc de Thouraine. Pour ce, 121* p. 

A Guillaume Gallande, marchant de toilles, demou- 
rant à Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui 
estoient : C'est assavoir, xiiij aulnes de fine toille de 
Reins, achattées de lui le xxix^ jour de may, GCG iiij'''' 
et vij, pour faire quatre petiz pourpoins, deux pour 
le Roy, et deux pour monseigneur de Thouraine. Au 
pris de 1 * p. l'aulne, valent 7 • p. 

A lui, pour iij aulnes de fine toille de Reins, achat- 
tées de li le xxij^ jour de juing ensuivant, pour faire 
chaussons pour lesdiz seigneurs, des deux aulnes ; et 
de l'autre aulne , pour fourrer unes bottes de cuir 
pour madame la Royne. Pour ce, au pris de 8* p. 
l'aulne, valent 214* p. Pour tout, par quittance dudit 



DE l'argenterie DU ROI. 153 

Guillaume, donnée le derrenier jour de septembre, 

CGC iiij" et vij. 8^ 4' p. 

Summa 37' 121^ parisis. 

Autre chanevâgerie , pour madame la Royne, 
baillée et délivrée aux gens et officiers de ladicte 
dame, par le temps de ce présent compte, en la pré- 
sence dudit contrerolleur. 

A Guillaume Gallande, marchant de toilles, demou- 
rant à Paris, pour deniers à lui paiez qui deubz lui 
estoient : C'est assavoir, pour une aulne de fine toille 
de Reins, achattée de li le xxiiij® jour de janvier , GCG 
iiij''^ et vj, pour fourrer et garnir par dedens unes 
botes de cuir, pour madame la Royne. Pour ce, 8^ p. 

A lui, pour ij aunes de fine toille de Reins, achattées 
de li le derrenier jour dudit mois, pour garnir par 
dedens deux petites cotes pour ladicte dame. Au pris 
de 8* p. l'aulne, valent 16^ p. 

A lui, pour XX aulnes de toille bourgoise, achattées 
de li ce jour, pour faire six chemises à mettre six 
corsés de draps d'or pour ladicte dame. Pour ce, au 
pris de 3^ 6** l'aulne, valent 70^ p. 

A lui, pour xiiij aulnes de fine toille de Reims, 
achattées de li le viij*^ jour de février, CCG iiij*'' et vj, 
pour faire deux doubles à vestir pour ladicte dame. 
Au pris de 8^ p. l'aulne, valent 112^ p. 

A lui, pour xij aulnes de ladicte toille, achattées de 
lui le xxj® jour dudit mois, pour faire six chemises à 
vestir pour ladicte dame. Au pris de 8^ p. l'aulne, 
valent 4^ 16' p. 

A lui, pour XX aulnes de plus fine toille de Reins, 
achattées de lui ledit jour, pour faire seize queuvre- 



i 54 COMPTE 

chielz' pour ladicte madame la Royne. Pour ce, au 
pris de 10' p. l'aulne, valent 1 0' p. Pour ce, es dictes 
parties, par quittance dudit Guillaume, donnée le 
derrenier jour de septembre, CGC iiij''^ et vij, 25* 2* p. 

A Jehanne de Brie, marchande de toilles, demou- 
rant à Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui 
estoient, pour xij aulnes de grosse toille bourgoise, 
achattées de lui le xxj^ jour de février, CCG iiij^" et vj, 
pour cirer et empeser, pour mettre dedens et garder 
les cueuvrechiez et atours de ladicte madame la 
Royne. Au pris de 21' i'' p. l'aulne, valent, par quit- 
tance de ladicte Jehanne, donnée le xviij*^ jour de juil- 
let, CGC iiij"'' et vij. 28 «p. 

A Guillaume Gallande, marchant de toilles, demou- 
rant à Paris, pour iiij aulnes de grosse toille, achattées 
de li le xiiij'^ jour de mars, CGC iiij''" et vj, pour envo- 
leper (sic) un berseil à parer, qui avoit esté paint et 
ordonné pour feu monseigneur le Dalphin, et lequel 
est mis en garde et garnison au Louvre en la Chambre 
aux joieaulx. Pour ce, au pris de 2* 6*^ p. l'aulne, 
valent 10' S** p. 

A lui, pour X aulnes de toille de Reins, achattées de 
lui le xxviij*^ jour dudit mois de mars : C'est assavoir, 
vij aulnes pour faire un doublet à vestir pour ladicte 
madame la Royne, et iij aulnes pour garnir par le 
corps cotes simples pour ladicte dame. Pour ce, au 
pris de 8' p. l'aulne, valent 4' p. Pour tout, par quit- 
tance donnée le viij^ jour de juillet, CGC iiij'"' et vij. 

4'10'8d p^ 

A Jehanne de Brie, m.archande de toilles, pour iiij 

1. Voy. plus haut, page 151. 



DE l'argenterie DU ROI. 155 

aulnes de grosse toille, achattées de lui le viij® jour de 
may, ccc iiij'^^ et vij, pour enveloper un grant berseil 
et la berssouere à parer, pour feu monseigneur le Dal- 
phin, rapporté du Bois de Vinciennes, et délivré par 
Billequin. Pour ce, au pris de 2^ p. l'aulne, valent 8^ p. 

A Guillaume Gallande, marchant de toilles, demou- 
rant à Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui 
estoient, dont les parties ensuivent : C'est assavoir, 
pour XX aulnes de fine toille de Reins, achattées de li 
le xxj® jour de may, CGC iiij^^ et vij, pour faire dix che- 
mises à vestir pour madame la Royne. Pour ce, au 
pris de 8^ p. l'aulne, valent 8 ^ p. 

A lui, pour ix aulnes et demie de ladicte toille, 
achattées de li lexxij^jour dudit mois : C'est assavoir, 
vij aulnes et demie pour faire un doublet à vestir 
pour ladicte dame ; et ij aulnes pour garnir deux de 
ses petites cotes. Pour ce, audit pris, valent 76^ p. 

A lui, pour xxiiij aulnes de grosse toille bourgoise, 
achattées de lui ledit jour, pour faire huit chemises à 
enveloper huit corsés de drap d'or pour ladicte dame. 
Au pris de 3^ 6*^ p. l'aulne, valent 4' 4^ p. 

A lui, pour iij aulnes de fine toille de Reins, achat- 
tées de li le xxvj® jour de juing, CCG iiij^'^ et vij, et bail- 
lées à Jehan Saudubois, varlet de garderobe de ladicte 
dame, pour doubler par dedens deux cotes simples 
pour ladicte dame. Pour ce, au pris de 8^ p. l'aulne, 
valent 24^ p. 

A lui, pour xxij aulnes de plus fine toille de Reins, 
achattées de lui ledit jour, pour faire huit chemises, 
huit béguins et pleurouers pour ladicte dame. Au 
pris de 10^ p. l'aulne, valent 16' p. Pour tout, es 
dictes parties, par quittance dudit Guillaume, donnée 



] 56 COMPTE 

le derrenier jour de juillet, l'an CGC iiij" et vij . 33' p. 

A Margot la Bourcière, cousturière du Roy nostre 
sire, demourant à Paris, pour deniers à lui paiez, qui 
deubz lui estoient, pour tout le linge qu'elle a taillié, 
fait et cousu, par le temps de ce compte, pour le Roy 
nostredit seigneur, les parties contenues ou compte 
de ladicte Margot, scellé de son seel, rendu à court et 
transcript en la fin de ce compte, avec quittance pour 
tout. 20^4^ p. 

A Robinette Brisemiche, cousturière de la Royne, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
tout le linge qu'elle a fait, taillié et cousu, tant pour 
ladicte dame, comme pour monseigneur le duc de 
Thouraine, par ledit temps. Les parties contenues et 
escriptes ou compte de ladicte Robinette, scellé de 
son seel, et transcript en la fin de ce compte rendu à 
court, avec quittance de ladicte Robinette. Pour ce, 
pour tout 4' 4* p. 

Summa 69 M 7^ parisis. 

Pannes et Fourreures, pour le corps du Roy 
nostre sire, pour madame la Royne et pour monsei- 
gneur le duc de Thouraine, baillées et délivrées à 
Jehan Pinchon, varlet peletier et fourreur des robes du 
Roy nostredit seigneur, et commis à compter et rece- 
voir ladicte peleterie, pour fourrer les robes ordi- 
naires et autres garnemens desdiz seigneurs et dame, 
depuis le premier jour de janvier, CGC iiij^'' et vj, jus- 
ques au derrenier jour de juing, CGG iiij'^" et vij après 
ensuivant. 

Et premièrement , pour le corps du Roy nostre 
sire, par ledit temps. 



DE l'argenterie DU ROI. 157 

A fehan Mandole , peletier et varlet de chambre 
du Roy nostredit seigneur, pour deniers à lui paiez, 
qui deubz lui estoient : C'est assavoir, pour la four- 
reure d'une robe d'escarlate vermeille , de quatre 
garnemens, pour ledit seigneur, qu'il ot le jour de la 
Chandeleur, CGC iiij'"' et vj : C'est assavoir, pour la 
housse, elles et ellettes, 858 ventres de menu vair ; 
pour le seurcot clos, 598 ventres; pour le seurcot 
ouvert, 466 ventres; pour le chapperon, 82 ventres; 
pour le chappeau de bièvre , 52 ventres, et pour un 
autre chappeau de bièvre 36 hermines. Pour tout, 
%\\% ventres de menu vair, au pris de 36 ' p. le mil- 
lier, valent 76'6'^p. Et36 hermines neufves, au pris 
de 5^ 4*^ p. la pièce, valent 9^ 12^ p. Pour tout 

85M2^6dp. 

Ledit Mandole , pour la fourreure d'une longue 
houppellande de satin vermeil pour ledit seigneur, le 
xxvij® jour de janvier, brodée à roses et à seinctures 
et plumes entrelacées et annelées d'or et d'argent , 
656 ventres de menu vair. Audit pris , valent 

23M2^4'ip. 

Et pour les gez de dessoubz et pour le colet, de 
garnison, sans pris. xvj lettices. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'un mantel à fons 
de cuve d'escarlate vermeille pour ledit seigneur, le 
vij^ jour de février, oudit an, 1012 ventres de menu 
vaii\ Audit pris, valent 36^ 8^ 6*^ p. 

Audit Jehan Mandole, peletier et varlet de chambre 
du Roy nostredit seigneur, pour la fourreure des man- 
ches de ladicte cote hardie^ pour le Roy nostredit 

1. L'article de cette cotte hardie qui précède, est barré dans 



J ■ 



1 58 COMPTE 

seigneur, contenant 1 00 ventres de menu vair, et pour 
le chapperon de mesmes, 84 ventres. Pour les man- 
ches de la cote hardie dudit monseigneur le duc, 80 
ventres, et pour son chapperon de mesmes 80 ven- 
tres. Pour tout, 344 ventres de menu vair, audit pris 
de 36' p. le millier, valent W T %^ p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une robe de 
drap pers de quatre garnemens, que ledit seigneur ot 
le jour de Pasques Flories : C'est assavoir, pour la 
housse, elles et ellettes, 872 ventres de menu vair; 
pour le seurcot clox 360 ventres ; pour le seurcot ou- 
vert 482! ventres; pour le chapperon 84 ventres; pour 
les manches de cote 60 ventres ; pour le chappeau de 
bièvre 50 ventres, et pour un autre chappeau de 
bièvre 36 hermines. Pour tout, 2098 ventres de menu 
vair ; audit pris, valent 73 M 0^ 5<^ p. Et 36 hermines, 
au pris de 5^ 4*^ p. la pièce, valent 9' 12^ Pour tout 

85'2^6dp. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une robe d'es- 
carlate violette , que ledit seigneur ot la veille des 
Grans Pasques : C'est assavoir, pour la housse, elles et 
elletes, 838 ventres de menu vair; pour le seurcot 
clos 594 ventres ; pour le seurcot ouvert 484 ventres ; 
pour le chapperon 84 ventres ; pour les manches de 
cote 60 ventres ; pour le chappeau de bièvre 36 her- 
mines, et pour un autre chappeau de bièvre 60 ven- 
tres de menu vair. Pour tout, 2140 ventres de menu 
vair, audit pris de 36' p. le millier, valent 77* 4*^ p. 
Et 36 hermines, audit pris de 3* 4 '^ p. la pièce, valent 
9' 12*p. Pour tout 86M2'4''p. 

l'original, avec la note marginale quœre inferius. Effectivement 
il se retrouve à la un du chapitre. 



DE l'argenterie DU ROI. 159 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une robe d'es- 
carlate vermeille de \j garnemens, que ledit seigneur 
ot le jour des Grans Pasques, CGC iiij^^ et vij , laquelle 
est fourrée de hermines de garnison : C'est assavoir, 
pour la housse, elles et ellettes, 676 hermines de gar- 
nison ; pour le seurcot clos 438 hermines ; pour le 
seurcot ouvert 336 hermines ; pour la garnache 320 
hermines; pour le mantel à parer 490 hermines; pour 
le dedens du chapperon 32 hermines, et pour la visa- 
gière dudit chapperon, deux douzaines de lettices 
d'achat; pour le chappeau de bièvre 36 hermines 
d'achat ; pour les manches de petite cote 60 ventres de 
menu vair d'achat. Et pour la fourreure d'un mantel 
à pignier, fait d'escarlate vermeille, que ledit seigneur 
ot ledit jour, 1010 ventres de menu vair d'achat. Pour 
tout 2328 hermines, c'est assavoir, de garnison 2292 
hermines, et d'achat 36 hermines, qui valent audit 
pris de 5^ 4*^ p. la pièce, 9' 12^ p. Et deux douzaines 
de lettices, qui valent 4' p. Et 1 070 ventres de menu 
vair, audit pris de 36' p. le millier, valent 38' 10^ 
4** p. Pour tout ce, pour tout l'achat de ceste robe, 

52'2^4'îp. 

Et de garnison, sans pris, ij™ ij*^ iiij'^^ xij hermines. 

Ledit Mandole, pour la fourreure de trois pelicons 
de drap de soie baudequin, que ledit seigneur ot le 
jour des Grans Pasques, 900 ventres de menu vair, 
audit pris de 36' p. le millier, valent 32' 8^ p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une longue 
houppellande d'escarlate violette, que ledit seigneur 
ot oudit mois d'avril, 746 ventres de menu vair, audit 
pris de 36' p. le millier, valent 26' 16' 6*^ p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une aulmuce 



i 60 COMPTE M 

d'escarlate vermeille, pour le premier queux du Roy, 1 
pour le jour de Pasques, 32 ventres de menu vair, qui ' 
valent â^'S^p. 

Ledit Mandole, qu'il a baillié et délivré à Guillaume 
Climence, tailleur de robes et varlet de chambre du 
Roy nostre sire, pour porter devers ledit seigneur, 
pour eslargir certaines houppellandes et autres habis, 
pour ledit seigneur, et pour monseigneur le duc de 
Thouraine, 1 00 dos de gris, valent 7' 4^ p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une courte houp- 
pellande de drap vert, ouvrée de broderie à une 
branche de geneste, que ledit seigneur ot le xiij^ jour 
d'avril, 338 ventres de menu vair, audit pris, valent 

12l'2M0*ïp. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une longue 
houppellande d'escarlate rosée, que ledit seigneur ot 
le xxiiij® jour dudit mois, 746 ventres de menu vair, 
audit pris, valent . 26M6'6'^p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une autre longue 
houppellande d'escarlate vermeille , ouvrée de brode- 
rie à une branche de geneste, 728 ventres de menu 
vair, audit pris de 36' p. le millier, valent 26' 3M O** p. 

Pour la fourreure d'un grant mantel de veloux ver- 
meil en graine, que le Roy nostredit seigneur ot le iiij® 
jour de may, lequel a esté fourré de hermines de gar- 
nison. Pour ce, xj^ iiij hermines. 

Ledit Jehan Mandole, pour la fourreure d'une robe 
de iiij garnemens, d'escarlate vermeille, que ledit sei- 
gneur ot le jour de l'Ascension : C'est assavoir, pour 
la housse, elles et ellettes, 876 ventres de menu vair ; 
pour le seurcot clos 558 ventres ; pour le seurcot ou- 
vert 492 ventres; pour le chapperon 84 ventres; 



DE l'argenterie DU ROI. 161 

pour les manches de petite coste 60 ventres ; pour le 
chappeau de bièvre 50 ventres ; et pour un autre chap- 
peau 36 hermines. Pour tout, 21210 ventres de menu 
vair, audit pris de 36^ p. le millier, valent 76' 6^ 21'' p. 
Et 36 hermines, au pris de 5^ ^'^ p. la pièce, valent 
9 M 2' p. Pour tout 85M8«2'*p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une courte houp- 
pellande de veluiau vermeil en grainne, que ledit sei- 
gneur ot ledit jour, ouvré à losanges de broderie, 31 4 
ventres de menu vair ; audit pris, valent 1 1 ' 5 M 0'' p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une robe d'es- 
carlate rosée, de iiij garnemens, que ledit seigneur ot 
la veille de la feste de Penthecouste : C'est assavoir, 
pour housse, elles et ellettes, 864 ventres; pour le 
seurcot clox, 584 ventres ; pour le seurcot ouvert, 51 6 
ventres; pour le chapperon, 84 ventres; pour les 
manches de petite cote, 60 ventres; pour le chappeau 
de bièvre, 50 ventres; et pour un autre chappeau, 36 
hermines. Pour tout, 2158 ventres de menu vair, 
audit pris, valent 77' 13^ 8'' p. Et 36 hermines, qui 
valent 9' 12' p. Pour ce, pour tout 87' 5' 8'' p. 

Ledit Mandole , pour deux genestes, et 1 2 dos de 
vair, pour faire carcailles, pour le Roy nostre sire et 
monseigneur de Thouraine. Pour ce 56' p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une courte 
houppellande de drap d'or, que ledit seigneur ot le 
viij^ jour de juing , ouvrée à genestes de broderie sur 
la manche, 358 ventres de menu vair, audit pris, 
valent 12' 17^ 8" p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une autre courte 
houppellande d'escarlate vermeille, que ledit seigneur 

11 



1 62 COMPTE 

ot ledit jour, ouvrée à genestes de broderie, 362 ven- 
tres de menu vair. Audit pris, valent 1 3 ' 6*^ p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une coste har- 
die à chevauchier, d'escarlate vermeille, que ledit sei- 
gneur ot le xxiiij^ jour dudit mois de juing, 628 
ventres de menu vair, et pour le chapperon de mes- 
mes, 84 ventres. Pour tout, 712 ventres de menu 
vair. Audit pris, valent 25^ 12^ 6*^ p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une longue 
houppellande de drap vert, que ledit seigneur ot le 
derrenier jour de juing, ouvrée à une branche de ge- 
neste de broderie, 752 ventres de menu vair. Audit 
pris, valent 27M ' e** p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une autre longue 
houppellande de satin vermeil, que ledit seigneur ot 
ledit jour, ouvrée de broderie à une branche de ge- 
neste, 822 ventres de menu vair. Audit pris, valent 

29' ll^e^p. 

Ledit Mandole, pour 860 queues de hermines, par 
lui livrées, pour mettre et asseoir sur un manteau de 
veluiau vermeil en graine, fourré d'ermines. Pour ce, 

20^p. 

Pour toutes les parties de pelleterie prinse et 
achattée dudit Mandole, par sa quittance donnée le 
xxiiij*^ jour de juillet, l'an mil CGC iiij'"' et sept. 

811' l^i'îp. (bona). 

A Berthaut du Val, pelletier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
la fourreure de deux costes bardiez à chevauchier, 
faictes d'escarlate vermeille, pour le Roy nostre dit 
seigneur, et pour monseigneur le duc de Thouraine, 
qu'ilz orent le xxij® jour de février ; contenant 970 dos 



DE l'argenterie DU ROI. 163 

de raiz, achattées de lui au pris de 7*4^ p. le cent^ 
Valent, par quittance donnée le derrenier jour de 
j uillet, l'an iiij^'^ et vij . 69 M 6 ^ 6 «^ p . 

Summa 880M 7^ 8^ parisis. 

Et 3396 hermines de garnison. 

Et 16 lettices. 

Pannes et Fourreures, pour madame la Royne, 
par ledit temps , baillées et délivrées audit Jehan 
Pinchon, comme dessus. 

A Simon de Lengres, peletier et varlet de chambre 
de madame la Royne, pour deniers à lui paiez, qui 
deubz lui estoient : C'est assavoir, pour la fourreure 
de unes bottes de cuir, que ladicte ot le xxij*^ jour de 
janvier, CGC iiij"^ et vj, 60 dos de raiz. Au pris de 4^ p. 
le cent, valent 48* p. 

Ledit Simon, pour la fourreure d'un seurcot court 
de drap blanc, que ladicte dame ot ledit jour, 566 
ventres de menu vair. Au pris de 26^ p. le millier, 
valent 20' 7* 6 "^ p. 

Et pour les pourfilz de dessoubz, manches, tours de 
bras et amigaux, de garnison, sans prix, 

xiiij douzaines x lettices. 

Ledit Simon, qu'il a baiUié et délivré à Jehan Sau- 
dubois, varlet de garderobe de ladicte Dame, une dou- 
zaine de lettices, valent 40* p.; et 25 ventres de menu 
vair, qui valent 2i8* p. Pour tout 58 * p. 

Ledit Simon, pour la croissance de la fourreure 
d'un peliçon de drap pers, lequel a esté fourré de la 
fourreure d'un autre peliçon, le xvj^ jour de février. 

1. Débet quittanciam-Reddidit. 



1 64 COMPTE 

Pour ce, pour croissance de ladicte fourreure , 100 
ventres de menu vair. Audit pris, valent 72* p. 

Ledit Simon, pour la fourreure d'une coste hardie 
d'escarlate morée, que ladicte dame ot le premier 
jour de mars, 640 ventres de menu vair; et pour les 
pourfilz de dessoubz, poignes et amigaux, quattre dou- 
zaines de lettices. Item, pour la fourreure de unes 
paires de manches de mesmes, 60 ventres de menu 
vair, et pour les poingnès, deux lettices. Pour tout, 
708 ventres de menu vair, audit pris, valent 25' 9^ 
8*^ p.; et quatre douzaines, deux lettices, au pris de 
40* p. la douzaine, valent 8^6* 8 "^ p. Pour tout 

33M6*4^p. 

Ledit Simon, pour la fourreure de une autre cote 
hardie d'escarlate vermeille, que ladicte dame ot ledit 
jour, 604 ventres de menu vair ; et pour les pourfilz 
de dessoubz, poignes et amigaulx , quatre douzaines 
de lettices. Item, pour la fourreure de unes manches 
de mesmes, 60 ventres de menu vair; et pour les poi- 
gnes deux lettices. Pour tout, 664 ventres de menu 
vair. Au pris dessus dit, valent 24M7M1'^ p. Et 
quatre douzaines, deux lettices, valent au pris de 5* 
4^ p., 8' 6* S^ p. Pour tout 3%^ 4* 8'^ p. 

Ledit Simon, pour la fourreure d'une autre cote 
hardie de drap vert, que ladicte dame ot ledit jour, 
608 ventres de menu vair; et pour les pourfilz de 
dessoubz, poingnès et amigaulx, quatre douzaines de 
lettices. Item, pour la fourreure de unes manches de 
mesmes, 60 ventres de menu vair, et pour les poi- 
gnes, deux lettices. Pour tout, 668 ventres de menu 
vair, audit pris, valent 24' 9^^ p., et quatre douzaines, 
deux lettices, valent 8' 6* S** p. Pour tout 32' 7* 5'' p. 



DE l'argenterie DU ROI. 165 

Ledit Simon, pour la fourreure d'une robe à chappe 
de V garnemens, d'escarlate violette, que ladicte daine 
ci le jour de Pasques Flories : C'est assavoir, pour la 
chappe 556 ventres de menu vair ; et pour les man- 
ches eschantres, et pour le chapperon, sept douzaines, 
quatre lettices; pour le seurcot lonc, 422! ventres; 
pour les manches, tours de bras et amigaulx, quatre 
douzaines de lettices ; pour le seurcot ouvert, 386 ven- 
tres, et pour les eschantres, deux douzaines, quatre 
lettices ; pour le mantel à parer, 432 ventres ; pour 
les manches de cote simple, 66 ventres, et pour les 
poingnès, deux lettices. Pour ce, pour tout, 1862 
ventres de menu vair, audit pris de 36^ p. le millier, 
valent 67^ 6** p. Et treize douzaines, dix lettices, au- 
dit pris de 40^ p. la douzaine, valent 27' 13^ 4*^ p. 
Pour tout 94M3M0'îp. 

Ledit Simon, pour la fourreure d'une longue houp- 
pellande d'escarlate rosée, que ladicte dame ot le 
xxiiij*^ jour de mars, 644 ventres de menu vair, audit 
pris de 36* p. le millier, valent 23' 3^ 2*^ p. Et pour 
le gectde dessoubz, colet et poingnès, trois douzaines, 
huit lettices ; au pris dessusdit, valent 7^ 6^ 8*^ p. Pour 
tout 30' 9^ 10*1 p. 

Ledit Simon , pour la fourreure d'un mantel de 
chappelle, fait de drap vert, que ladicte dame ot le 
xxviij® jour dudit mois de mars, 870 ventres de menu 
vair. Item, pour la fourreure d'une houppellande de 
mesmes, 672 ventres de menu vair ; et pour les gez 
de dessoubz, colet et poingnès, trois douzaines dix 
lettices. Pour tout, 1 542 ventres de menu vair, audit 
pris, valent 55' 9^ 8'' p. Et trois douzaines, dix lettices, 
au pris dessusdit, valent 7' 1 3^ 4*^ p. Pour ce 63' 3^ p. 



1 66 COMPTE 

Ledit Simon, pour la fourreure d'une robe à chappe 
de vj garnemens, d'escarlate rosée, que ladicte dame 
ot le jour des Grans Pasques, CGC iiij'^ et sept : C'est 
assavoir, pour le mantel à parer, 41 ventres de menu 
vair ; pour la chappe 537 ventres ; pour les paremens, 
eschancres, poingnès et chapperon, sept douzaines, 
six lettices ; pour le seurcot ouvert 41 % ventres ; pour 
les eschantres deux douzaines, quatre lettices ; pour le 
seurcot long 456 ventres ; pour les pourfîlz, manches, 
tours de bras et amigaux, quatre douzaines de lettices ; 
pour les manches de cote simple 58 ventres, et pour 
poingnès, deux lettices. Pour tout 1872 ventres de 
menu vair. Audit pris, valent 67^ 7' 6*^ p. 

Et de garnison, sans pris, 14 douzaines de lettices. 

Ledit Simon, pour la fourreure d'un mantel de drap 
blanc, que ladicte dame ot ledit jour des Grans Pas- 
ques, 828 ventres de menu vair. Au pris dessusdit, 
valent 29M5M0dp. 

Ledit Simon, pour la fourreure d'un pelliçon d'es- 
carlate rosée, que ladicte dame ot ledit jour, 342 ven- 
tres de menu vair. Audit pris, valent 1 2' 5^ 9*^ p. 

Ledit Simon, pour la croissance d'un seurcot court 
d'escarlate violette, lequel a esté deffourré etreffourré. 
Pour ce, pour la croissance du pourfîl de dessoubz, 
quatorze lettices, qui valent 46 ^ 8 '^ p. 

Ledit Simon, pour la croissance de la fourreure 
d'un autre seurcot court de drap sur champ vert à K 
et àE, qui a esté deffourré et reffourré, 48 ventres de 
menu vair, valent 33' 9^^ p.; et seize lettices pour le 
pourtîl de dessoubz, valent 53' 4<* p. Pour tout 

4'7'9dp. 

Ledit Simon, pour la croissance d'un autre seurcot 



DE l'argenterie DU ROI. 167 

court de drap d'or sur champ azur à testes de lyons, 
qui a esté defFourré et refourré ; pour ce, pour croistre 
le pourfil, dix lettices, valent 33^ 4*^ p.; et pour eslar- 
gir la penne, 42 ventres de menu vair, valent 29^ 9*^ p. 
Pour tout 64 H** p. 

Ledit Simon, pour la croissance de la fourreure 
d'un autre seurcot de drap d'or sur champ azur à 
fleurs de lis et à couronnes, qui a esté defl'ourré et 
reffourré, 40 ventres de menu vair, valent %8^ 4*^ p.; 
et pour le pourfil de dessoubz, lequel estoit dérompu, 
deux douzaines, quatre lettices, valent 4' 13^ 4*^ p. 
Pour tout 6M^8'ip. 

Ledit Simon, pour la croissance du pourfil de des- 
soubz et amigaulx d'un seurcot court de drap pers, 
lequel a esté deffourré et refait, deux douzaines, quatre 
lettices. Et pour avoir refait le pourfil, tours de bras 
et amigaulx d'un autre seurcot court de drap gris 
brun, douze lettices. Pour tout trois douzaines de 
lettices, valent 6 M 3 ' 4 "^ p . 

Ledit Simon, pour la fourreure de deux paires de 
manches, les unes de drap vert, et les autres d'escar- 
late vermeille, tenant la penne de chascune paire, 62! 
ventres de menu vair, et pour les poingnès, deux let- 
tices ; font 1 24 ventres de menu vair au pris dessusdit, 
valent 4' 9^ p. Et quatre lettices, valent i 3^ 4^^ p. Pour 
tout 102'4'ip. 

Ledit Simon, pour la fourreure d'un seurcot court 
de drap vert, que ladictedame ot le xxvij^ jour d'avril, 
CGC iiij" et vij, 608 ventres de menu vair, audit pris, 
valent 21' 17^ 8*^ p. Et pour les pourfilz de dessoubz, 
manches, tours de bras et amigaux, quinze douzaines, 
huit lettices, valent 31' 6* 8'^ p. Pour tout 53' 4^ 4'' p. 



1 68 COMPTE 

Ledit Simon, pour la fourreure d'un autre seurcot 
court d'escarlate vermeille, que ladicte dame ot le 
xxvij^ jour d'avril, 604 ventres de menu vair, valent 
%V M' ]0^ p. Et pour les pourfîlz de dessoubz, man- 
ches, tours de bras et amigaulx, quinze douzaines, 
quatre lettices, valent 30 M 3' 4 'i p. Pour tout 

5^i8«2<ip. 

Ledit Simon, pour la fourreure d'un seurcot court 
d'escarlate violette, que ladicte dame ot le xxj« jour 
de may, 548 ventres de menu vair, audit pris de 36' p. 
le millier, valent 1 9 M 4 « 6 ^ p. Et pour les pourfîlz de 
dessoubz, manches, tours de bras et amigaux, quinze 
douzaines, quatre lettices, audit pris de 40' p. la dou- 
zaine, valent 30' 13' 4'' p. Pour tout 50' 7M0^p. 

Ledit Simon, pour la fourreure d'un autre seurcot 
court d'escarlate rosée, que ladicte dame ot ledit jour, 
556 ventres de menu vair, audit pris, valent 20 '4'' p. 
Et pour les pourfilz de dessoubz, manches, tours de 
bras et amigaux, quinze douzaines, huit lettices, au 
pris dessusdit, valent 31' 6' 8^' p. Pour tout 

51'6M1''p. 

Ledit Simon, pour la fourreure de deux paires de 
manches, les unes d'escarlate rosée, et les autres de 
drap de soye sur champ blanc semé de rosettes, 
tenant la penne de chascune paire, 72 ventres ; et deux 
lettices pour les poingnès, font 1 24 ventres de menu 
vair, audit pris, valent 4' 9' 3" p. Et quatre lettices, 
valent 13' 4'' p. Pour tout 102' 7*^ p. 

Ledit Simon, pour la fourreure de un chappeau de 
bièvre, que ladicte ot le xxj*^ jour de may, 66 ventres 
de menu vair, audit pris, valent 47' 4*^ p. 

Ledit Simon, pour la fourreure des manches de la 



DE l'argenterie DU ROI. 169 

cote simple de la robe de Penthecouste de ladicte 
dame, 60 ventres de menu vair, valent 43* 3^ p. Et 
pour les poingnès, deux lettices, valent 6^ 8*^ p. Pour 
tout 49* 9 dp. 

Ledit Simon , pour la fourreure d'un mantel à che- 
vaucher, d'escarlate rosée, que ladicte dame ot le 
vij^ jour de juing, 476 ventres de menu vair, audit 
pris, valent IV^^^S^p. 

Ledit Simon, pour la fourreure d'une cote à che- 
vaucher, d'escarlate rosée , que ladicte dame ot le 
vij® jour de juing, 376 ventres de menu vair, audit 
pris, valent 17' 2* 8 -i p. 

Ledit Simon, pour la fourreure d'une cote à chevau- 
cher d'escarlate rosée, que ladicte dame ot le xxiij^ 
jour de juing, 200 ventres de menu vair, valent 7 '4* p. 
Et pour les poingnès, 2 lettices, valent 6*8*^ p. Pour 
tout 7M0*8'ip. 

Pour ce, pour toutes les parties de la pelleterie 
prinse et achattée dudit Simon, pour sa quittance 
donnée le xxviij^ jour de juillet, l'an mil CGC iiij'^" et vij . 

695' 4* 9<' p. (bona). 

Summa 695' 4*9** parisis. 

Et %S douzaines et 1 lettices de garnison. 

Pannes et Fourreures pour monseigneur le duc 
de Thouraine, par le temps dessusdit, baillées et déli- 
vrées audit Jehan Pinchon, comme dessus. 

A Jehan Mandole, peletier et varlet de chambre du 
Roy nostre sire, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui 
estoient : C'est assavoir, pour la fourreure d'une 
longue houppellande d'escarlate violette, que ledit sei- 
gneur ot ou mois de janvier, GGG iiij'^" et yj, 538 dos de 



1 70 COMPTE 

gris, au pris de 72 ' p. le millier, valent 38^ 13^ 1 0** p. 

Ledit Jehan Mandole, pour la fourreure d'une robe 
d'escarlate vermeille de iiij garnemens, que ledit sei- 
gneur ot le jour de la Chandeleur : C'est assavoir, 
pour la cloche, 654 ventres de menu vair, et pour les 
pourfilz, 9 lettices ; pour le seurcot clox 464 ventres ; 
pour le seurcot ouvert 340 ventres ; pour le chappe- 
ron 80 ventres; pour les manches de petite cote 50 
ventres ; et pour le chappeau de bièvre, 48 ventres. 
Pour ce, pour tout 1 636 ventres de menu vair, audit 
pris de 36 ^ p. le millier, valent 58 ^ 17^ 6 «^ p. Et 9 let- 
tices, 30^ p. Pour tout 60^ 7^ 6^1 p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une longue houp- 
pellande de satin vermeil à roses et à ceintures de 
broderie et plumes entrelacées et annelés d'or et d'ar- 
gent, que ledit seigneur ot le xxvij*^ jour de janvier, 
584 ventres de menu vair. Audit pris, valent 

Et pour les gez de dessoubz, colet et poingnès de 
ladicte houppellande, de garnison, sans pris. 

14 lettices. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'un manteau lonc 
à fons de cuve, d'escarlate vermeille, que ledit sei- 
gneur ot le vj*^ jour de février, 754 ventres de menu 
vair. Audit pris, valent 27' 2' 1 0^ p. 

Audit Jehan Mandole, pour la fourreure d'une robe 
de drap pers de iiij garnemens, que ledit seigneur ot 
le jour de Pasques Flories : C'est assavoir, pour la 
cloche 648 ventres de menu vair ; pour les pourfilz 9 
lettices; pour le seurcot clos 406 ventres; pour le 
seurcot ouvert 356 ventres; pour le chapperon 80 
ventres ; pour les manches de cote 50 ventres ; et pour 



DE l'argenterie DU ROI. 171 

le chappeau de bièvre 40 ventres. Pour tout 1 580 
ventres de menu vair, au pris dessusdit, valent 56^ 
1 6' 8 •! p. Et 9 lettices, qui valent 30^ p. Pour tout 

58i6«8dp. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une longue houp- 
pellande violette, que ledit seigneur ot ou mois de 
mars, 6421 ventres de menu vair. Audit pris de 36 ^ p. 
le millier, valent 23'7^6'ip. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une robe d'es- 
carlate vermeille de iiij garnemens, que ledit seigneur 
ot le jour des Grans Pasques : C'est assavoir, pour la 
cloche 616 ventres de menu vair, et pour les pourfilz 
9 lettices ; pour le seurcot ouvert 352 ventres ; pour 
le seurcot clos 456 ventres ; pour le chapperon 80 ven- 
tres; pour les manches de petite cote 50 ventres; 
pour le chappel de bièvre 50 ventres ; et pour le 
mantel à pignier 908 ventres. Pour tout 2512 ventres 
de menu vair, audit pris, valent 90^ 8^ 6** p. Et pour 
9 lettices 30^ p. Pour tout 91^ 18« 6^ p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure de deux peliçons 
de drap de soye baudequin, que ledit seigneur ot ledit 
jour des Grans Pasques, 500 ventres de menu vair. 
Audit pris, valent 1 8* p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une houppel- 
lande courte de drap vert brun, ouvrée de broderie à 
une branche de geneste, que ledit seigneur ot le xiiij^ 
jour d'avril, CGC iiij^^et vij, 266 ventres de menu vair. 
Audit pris, valent 9' 1 1' 4*^ p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une longue 
houppellande d'escarlate violette, que ledit seigneur 
ot le xxiiij^ jour d'avril, CGC iiij'^'' et vij, 572 ventres 



1 72 COMPTE 

de menu vair. Audit pris de 36' p. le millier, valent 

20' 11^6'! p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une longue 
houppellande d'escarlate vermeille, que ledit seigneur 
ot le XXV® jour dudit mois d'avril, 572 ventres de 
menu vair. Audit pris, valent 20' 1 1^ 6^ p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une robe d'es- 
carlate vermeille de iiij garnemens, que ledit seigneur 
ot le jour de l'Ascension : C'est assavoir, pour la clo- 
che 612 ventres de menu vair, et pour les pourfilz 9 
lettices; pour le seurcot clos 428 ventres; pour le 
seurcot ouvert 366 ventres; pour le chapperon 80 
ventres ; pour les manches de petite cote 50 ventres, 
et pour le chapperon debièvre 48 ventres. Pour tout, 
1 584 ventres de menu vair, audit pris, valent 56 M 9^ 
6'' p. Et pour 9 lettices, 30^ p. Pour tout 59 ' 9« 6'' p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une houppel- 
lande courte de veluiau vermeil en graine, ouvrée à 
louzanges de broderie, que ledit seigneur ot le xv® jour 
de may, CCG iiij^'^ et vij , 254 ventres de menu vair. 
Audit pris, valent 9' 2M O^' p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une autre houp- 
pellande courte de drap vert, ouvrée de broderie à 
une branche de geneste sur la manche, que ledit sei- 
gneur ot le viij*^ jour de juing, 258 ventres. Audit 
pris, valent 9' 5^ 8 ''p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une autre houp- 
pellande courte d'escarlate vermeille, ouvrée de bro- 
derie à une branche de geneste, que ledit seigneur ot 
ledit jour, 252 ventres. Audit pris, valent 9' 1^ 5'' p. 

Ledit Mandole, pour la croissance de la penne d'une 
courte houppellande de drap vert brun, ouvré de 



DE l'argenterie DU ROI. 173 

broderie à une branche de geneste, laquelle a esté 
deffourrée et refourrée. Pour ce, 8 ventres de menu 
vair, audit pris, valent 5' 8*^ p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une cote hardie 
à chevaucher, d'escarlate violette, que ledit seigneur 
ot le xxiij^ jour de juing, 458 ventres de menu vair ; 
et pour le chapperon de mesmes 80 ventres. Pour 
tout, 538 ventres. Audit pris, valent 19' GMO'^ p. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une longue 
houppellande de drap vert, ouvrée de broderie à une 
branche de geneste, 616 ventres de menu vair. Audit 
pris, valent %%^ V 8'ip. 

Ledit Mandole, pour la fourreure d'une autre houp- 
j^ellande longue de satin vermeil en graine, ouvrée de 
broderie à une branche de geneste, que ledit seigneur 
ot le derrenier jour de juing, 554 ventres de menu 
vair. Audit pris, valent 19' 18^0*^ p. 

Pour ce, pour toutes les parties dessusdictes, par 
quittance dudit Mandole, donnée le xxiiij*^ jour de 
juillet CGC iiij^^ et vij. 537 ' 5M •* parisis. 

A Simon de Lengres, peletier et varlet de chambre 
la Royne, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui es- 
toient : C'est assavoir, pour deux bièvres achattés de 
lui pour faire carcailles, pour le Roy nostresire et 
pour monseigneur le duc de Thouraine. Au pris de 
10^ p. la pièce, valent 20* p. 

Ledit Simon, pour la fourreure de unes bottes de 
cuir à relever pour ledit monseigneur le duc de Thou- 
raine, 100 dos de rais, valent 4' p. 

Ledit Simon, pour la fourreure de unes autres bottes 
de cuir à relever pour monseigneur Philippe de Flori- 
gny, chevalier, chambellan dudit monseigneur le duc 



1 74 COMPTE 

de Thouraine. Pour ce 120 dos de raiz, audit pris, 
valent 4M 6* p. 

Pour tout, par quittance dudit Simon, donnée le 
xxiuf jour de juillet, CGC iiij^'' et vij. 9M 6^ p. 

A Jehan du Val, peletier, demourant à Paris, pour 5 
douzaines de lettices nuefves, achattées de lui pour 
mettre es garnisons de l'Argenterie, dont il est fait 
recepte ci-devant. Pour ce, au pris de 40^ p. la dou- 
zaine, valent 10^ p. 

A Jehan Pinchon , varlet pelletier et fourreur des 
robes du Roy nostre sire, et commis à recevoir et 
compter la pelleterie d'icellui seigneur, pour deniers 
à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour les façons 
d'avoir fourré toutes les robes ordinaires et autres 
garnemens, que le Roy nostre dit seigneur, la Royne 
et monseigneur le duc de Thouraine ont euz à ce 
terme. Et pour leurs dons faiz par ledit temps; les 
parties contenues ou compte dudit fourreur^ et trans- 
criptes en la fin de ce présent compte. Tout rendu à 
court, avec quittance de lui, donnée le derrenier jour 
de juillet, l'an mil CGC iiij^'' et vij . 1 66 ' 6 ' p . 

A Berthaut du Val, pelletier, demourant à Paris, 
pour la fourreure d'une courte houppellande de drap 
vert, à une ceinture de broderie, que ledit seigneur 
ot le xij** jour de mars, 52 martres. Item, pour la 
fourreure d'un chapperon d'escarlate vermeille, que 
ledit seigneur ot le xxiiij^ jour dudit mois, 30 martres. 
Et pour la fourreure d'un chappeau de bièvre, que 
ledit seigneur ot ledit jour, 8 martres. Pour tout 90 
martres : C'est assavoir, d'achat 37 martres, au pris 

1. Vise et examinate fuerunt partes. 



DE l'argenterie DU ROI. 175 

de 8* p. la pièce, valent 14' 16^ p. Et de garnison, 
53 martres. Pour ce, par lettre de recongnoissance 
dudit Bertaut, donnée le xxiiij® jour du mois d'aoust, 
l'an mil CGC iiij" et vij ^ 1 4M 6 ' p. 

Et de garnison, sans pris 53 martres. 

SummcL 738 ' 3M '^ parisis. 

Et 53 martres. 

Et 14 lecticie. 

Pri>l\ GroSSA : Summa 6121' 6^ 1 0*^ parisis. 

Et 3396 ermyne. 

Et 53 martres. 

Et 31 douzaines 4 lecticie. 

Chambres, pour le Roy nostre sire, pour madame la 
Roy ne et monseigneur le duc de Thouraine, par le 
temps de ce présent compte. 

A Martin Didele, coustepointier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient : C'est 
assavoir, pour avoir appareillié et mis à point une 
chambre de satin blanc pour madame la Roy ne, où il 
avoit ciel, dossier, coustepointe et trois courtines, de 
taffetas blanc. En laquelle il avoit trois grans K de 
broderie, assis et rapportez sus ladicte coustepointe, 
les roses et armoirie pourfîllées de soye, ycelles ru- 
bannées, et mis anneaulx et franges. Et rappareillez 
plusieurs trous qui estoient en ladicte chambre et 
courtines. Pour ce, pour la paine et sallaire dudit 
Martin, satin, soie et autres étoffes à ce faire. Pour 
tout 4' 16^ p. 

1. Les dates du jour et du mois sont ici en blanc. Mais elles se 
trouvent au même article porté plus haut, dans l'original, et biffé 
avec la note Fit inferius. 



1 76 COMPTE 

A lui, pour avoir appareillié et mis à point une 
chambre de satin vermeil d'estive : C'est assavoir, 
dossier et coustepointe , laquelle il a rubannée et 
d'icelle fait six quarreaus pour servir en ladicte cham- 
bre. Laquelle a été délivrée à monseigneur le duc de 
Thouraine lexvj^jour d'avril, CGC iiij'^'et vij après Pas- 
ques. Pour ce, pour paine, sallaire et estoffes. 4M 8^ p. 

A lui, pour sa paine et sallaire d'avoir appareillié et 
mis à point la chambre de satin vert, au Cerf volant, 
du Roy nostre sire, de laquelle il a rappareilliées les 
trois courtines, le ciel et dossier, pour ce 8* p. Pour 
tout, es dictes parties, par quittance dudit Martin, 
donnée le xxviij*' jour de septembre, l'an mil ccc iiij"" 
et sept. 10' 2' p. 

A Henriet Gontier, brodeur, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour 
xxxij escussons de broderie faiz de sortail, des armes 
de monseigneur le duc de Thouraine, faiz par lui pour 
yceulx mettre et asseoir en et sur viij sarges vermeilles, 
pour tendre en une chambre de satin vermeil d'estive, 
ordonnée pour ledit monseigneur de Thouraine. La- 
quelle chambre estoit en la garde de Jehan Moynat, 
varlet de chambre du Roy nostre sire. Pour ce, par 
quittance dudit Henriet, donnée le xxij'' jour de juillet, 
l'an mil CCC iiij'''' et vij. 24 ' p. 

Summa 34' 2^ parisis. 

Tapisserie, pour le Roy nostre sire, pour madame 
la Royne, et pour monseigneur le duc de Thouraine, 
par ledit temps. 

A Jehan de Jaudoine, tappissier, demourant à 
Paris, pour deniers à il paiez, qui deubz lui estoient. 



DE l'argenterie DU ROI. 177 

pour sa peine et sallaire d'avoir rappareilliées et mises 
à point xij sarges blanches, grans et petites, d'une 
chambre de satin blanc, ouvrée de broderie et armo- 
riée des armes de France, à une grant rose ou milieu, 
et ycelles avoir lavées et nettoiées. Et laquelle chambre 
a esté délivrée à madame la Roy ne. Pour ce, pour 
paine et sallaire, fîl et estoffes, pour tout, par quittance 
dudit Jehan de Jaudoine, donnée le xviij^ jour de mars, 
l'an mil CGC iiij^'' et sept. 4^ 16^ p. 

A Nicolas Bataille, tappissier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient : C'est 
assavoir, pour viij sarges vermeilles, achattées de lui 
le xvj'^jour d'avril, ccc iiij^^ et vij après Pasques, gar- 
nies de rubans, pour tendre avec une chambre de 
satin d'estyve pour monseigneur le duc de Thouraine : 
C'est assavoir, iiij petites sarges et iiij grans; pour 
chascune sarge des petites 56^ p., valent 1 1^ 4^ p.; et 
pour chascune sarge des grandes 721^ p., valent 14' 
8«p. Pour tout 25 1 12' p. 

A lui, pour une autre sarge de iiij roies, achattée de 
lui ledit jour, pour servir et tendre en la chambre de 
retrait pour madame la Roy ne. Pour ce 48^ p. 

A lui, pour ij tappiz vers, en chacun quatre compas 
des armes de madame la Roy ne, achattés de li le 
xxj^ jour de may, CGC iiij'''' et vij, pour mettre sus ij 
sommiers de la chambre de ladite dame ; contenant 
chascun tappis ij aulnes de lonc et ix quartiers de 
large, fait chascun tappiz iiij aulnes et demie quarrées. 
Font yceulx ij tappis ix aulnes quarrées, au pris de 
16^ p. l'aulne, valent 7' 4' p. 

A lui, pour iiij tappis azurez à sommiers, en chascun 
quatre escussons des armes monseigneur le duc de 

12 



1 78 COMPTE 

Thouraine, achattés de lui le xxviij® jour duditmois de 
may, pour les quatre sommiers dudit seigneur, con- 
tenant chascun tappis ij aulnes et j quartier de long et 
ij aulnes de large ; fait chascun tappis iiij aulnes et un 
quartier, et pour les quatre tappis xvij aulnes quar- 
rées, au pris de 16' p. l'aulne, valent 13M2*p. Pour 
tout, es dictes parties, par quittance dudit Nicolas, 
donnée le xxiiij'' jour de juillet, l'an mil CGC iiij'^* 
et vij. 48M6'p. 

Siimma 53 M ^^ parisis. 

Draps d'or et de soie, à faire offrandes, pour 
le Roy nostredit seigneur, pour madame la Royne et 
monseigneur le duc de Thouraine , et bailliés et déli- 
vrés à leurs gens et officiers, par le temps de ce pré- 
sent compte. Néant à ce terme. 

Coffrerie, MALES ET BAHUS, pour le Roy nostredit 
seigneur, pour madame la Royne, pour monseigneur 
le duc de Thouraine, bailliés et délivrés aux gens et 
officiers desdiz seigneurs et dame, par le temps de ce 
présent compte, en la présence dudit contrerolleur. 

A Pierre du Fou, coffrier, demourant à Paris, pour 
deniers à li paiez, qui deubzlui estoient : C'est assavoir, 
pour unes bouges de cuir fauve, garnie de grosse 
toille par dedens et de courroies, achatté de li le 
xv^ jour de janvier, CGC iiij'"' et six, pour mettre et 
porter une chaière pour le Roy nostre sire, qui lui fut 
donnée le premier jour de l'an. Pour ce 64^ p. 

A lui, pour un coffre de bois, couvert de cuir, fer- 
mant à clef, ferré et cloué ainsi qu'il appartient, 



DE l'argenterie DU ROI. 179 

achatté de lui le xj^jour dudit mois, pour mettre et 
porter en chariot les livres et romans de la Royne; 
pour ce, 4' p. Pour tout, es dictes parties, par quit- 
tance dudit Pierre, donnée le iiij^ jour de septembre, 
CGC iiij"et vij. 7^4' p. 

A Perrin Bernart, gaingnier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient : C'est 
assavoir, pour un estuy de cuir boully, poinçonné et 
ouvré à devises d'ennelès entretenans, achatté de lui le 
xxf jour de janvier, GGG iiij'^'' et vj, pour mettre et 
porter une aiguière d'or, que monseigneur le duc de 
Bourgogne donna au Roy nostre sire. Pour ce 16^ p. 

A lui, pour un grant estuy de cuir boully, achatté 
de lui ce jour, pour mettre et porter ungs tableaux que 
a faiz Jeha7i cV Orléans, peintre et varlet de chambre 
du Roy nostre sire; pour ce, 32^ p. Pour ce, es 
dictes parties, par quittance donnée le xviij^ jour de 
septembre, CGG iiij^^ et vij. 48* p. 

A Jaquet Aux Connins, bouteillier, demourant à 
Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, 
pour vj estuiz de cuir boully, poinçonnez et armoiez 
aux armes de madame la Royne : C'est assavoir, l'un 
pour mettre la coppe de madré de ladicte dame, les 
deux autres pour mettre deux hanaps couvers, l'un de 
madré, et l'autre de caillier, le quatriesme pour mettre 
et porter une aiguière, et les deux autres pour mettre 
et porter xij cailliers et une douzaine de tasses d'ar- 
gent de l'Eschançonnerie de ladicte dame. Achattés de 
lui le xxiiij"" de janvier, GGG iiij'"' et vj, au pris de 
12' p. la pièce, valent 72' p. Pour ce, par quittance 
dudit Jaquet , donnée le xxiiij^ jour de juillet, GGG 
iiij^'^ et vij. 72' p. 



180 COMPTE 

A Pierre du Fou, cofFrier, demourant à Paris, pour 
deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient : C'est assa- 
voir, pour deux grans coffres de bois, couvers de 
cuir, ferrez et clouez ainsi qu'il appartient , chascun à 
une clef fermant ; achattés de lui le xxv® jour de jan- 
vier, CGC iiij'''' et vj, pour mettre et porter le linge de 
relais et la vaisselle d'or et d'argent de madame la 
Royne. Pour ce, au pris de 4' 8^ p. la pièce, valent 

8H6«p. 

A lui, pour un autre coffre de bois, couvert de cuir, 
ferré et cloué ainsi qu'il appartient, fermant à clef; 
achatté de lui ledit jour, pour mettre et porter le linge 
de relais pour monseigneur le duc de Thouraine ; pour 
ce, 64^ p. Pour ce, es dictes parties, par quittance 
dudit Pierre, donnée le derrenier jour de juillet, l'an 
mil CGC iiij"^ et vij. 12' p. 

A Jehan de Drezes, espicier et varlet de chambre de 
la Royne, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui es- 
toient : C'est assavoir, pour un coffre de bois, cou- 
vert de cuir, ferré et cloué ainsi qu'il appartient et 
fermant à clef, pour mettre certaines apoticarries 
pour ladicte dame, pour ce, 36^ p. Et pour deux livres 
de coton, pour mettre entre les reliquaires de ladicte 
dame , 6^ p. Pour tout, par mandement de ladicte 
dame et quittance dudit Jehan, donnée le viij*^ jour de 
février, ggg iiij"" et vj. 42^ p. 

A Pierre du Fou, coffrier, demourant à Paris, pour 
deniers à H paiez, qui deubz lui estoient : C'est assa- 
voir, pour une grant maie de cuir fauve, garnie de 
toille par dedens, de courroies et de bloques, ainsi 
qu'il appartient, à tout un grant bahu à mettre par 
dessus ycelle malle. Achattée de lui le xv^ jour de 



DE l'argenterie DU ROI. 181 

mars, CGC iiij" et vj, pour mettre et porter le lit de 
madame la Roy ne. Pour ce, 8 ' p. 

A lui, pour deux coffres de bois, couvers de cuir de 
truye, fermans à clefs, ferrés et clouez ainsi qu'il ap- 
partient; achattés de li le xxv^ jour dudit mois de 
mars, pour mettre et porter le linge de ladicte dame, 
bailliés à Gillebert Guérart, varlet de chambre d'icelle 
dame. Pour ce, 8' p. 

A lui, pour une grant bouge de cuir de vache, 
garnie et estoffée de courroies de cuir et de cros de 
fer ainsi qu'il appartient ; achattée de lui ce jour, pour 
mettre et porter la chaière de retrait de ladicte dame. 
Pour ce 6' p. Pour tout, es dictes parties, par quit- 
tance dudit Pierre, donnée lederrenier jour de juillet, 
l'an mil GGG iiij" et vij. 22^ p. 

A Jaquet Aux Connins, boteillier, demeurant à 
Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, 
pour deux grans estuys de cuir boully, poinçonnez et 
armoiez des armes de France, garnis chascun de deux 
courroies de cuir et de cros de fer ; achattés de lui le 
second jour d'avril, CGC iiij" etvj avant Pasques, pour 
mettre et porter les deux grans barils d'argent à por- 
ter l'eaue en l'Eschançonnerie du Roy nostre sire; 
pour chascun estuy 321^ p. Pour tout, par quittance 
dudit Jaquet, donnée le viij^ jour de septembre, l'an 
mil CCG iiij" et vij. 64^ p. 

Audit Jaquet Aux Connins, pour deniers à lui paiez 
qui deubz lui estoient : C'est assavoir, pour un grant 
estuy de cuir boully, poinçonné et armoié des armes 
de France; achatté de lui le iiij® jour d'avril, CGC iiij" et 
vj avant Pasques. Pour ce, 64^ p. 

A lui, pour un autre estuy de cuir boully, poinçonné 



1 82 COMPTE 

et armoié comme dessus ; achatté de lui ce jour, pour 
mettre et porter un gobelet d'or couvert pour ledit 
seigneur; pour ce, 16' p. Pour ce, es dictes parties, 
par quittance donnée le iiij® jour de juillet, l'an mil CGC 
iiij^^etvij. 4' p. 

A Pierre du Fou, coffrier, demourant à Paris, pour 
deniers à li paiez, pour un gros coffre de bois, couvert 
de cuir, fermant à clef, ferré et cloué ainsi qu'il appar- 
tient; achatté de li le iiij® jour de may, CGC iiij^^ etvij, 
pour porter les petites cotes à ceindre et les doubles 
de madame la Roy ne, baillié à Jehan Saudubois, 
varlet de garderobe de ladicte dame. Pour ce, par 
quittance dudit coffrier, donnée le xviij^ jour de juillet, 
l'an mil CGG iiij^^ et vij. 4' p. 

A Jaquet Aux Connins, bouteillier, demourant à 
Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient : 
C'est assavoir, pour un grant estuy de cuir boully, 
poinçonné et armoié des armes de France ; achatté de 
lui le xij^ jour de may, CGC iiij" et vij, pour mettre et 
porter une grant nef d'argent dorée, de laquelle on 
sert continuellement le Roy nostre sire, délivrée en la 
Chambre desnapes dudit seigneur. Pour ce, 4' p. 

A lui, pour un autre estuy de cuir boully double, 
à mettre et porter les orinaulx de la Royne, ycellui 
poinçonné et armoié des armes de ladicte dame, et 
fermant à clef; achatté de lui le xxj® jour dudit mois 
de may. Pour ce, 32^ p. 

A lui, pour un grant estui de cuir boully, poin- 
çonné et armoié des armes de ladicte dame, pour 
mettre et porter une nef d'argent dont ladicte dame 
est servie continuelment ; pour ce, 64^ p. Pour tout, 
es dictes parties, par quittance dudit Jaquet, donnée 



DE L ARGENTERIE DU ROI. 1 83 

le xxiiij'' jour de juillet, l'an mil CGC iiij" et vij. 

81 16* p. 

A Pierre du Fou, cofFrier, demourant à Paris, pour 
deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour les 
parties qui ensuivent : C'est assavoir, pour une grant 
maie de cuir fauve, à tout le bahu; achattée de lui le 
xxviij*^ jour de may, GGC iiij^^ et vij, pour mettre et 
porter, sus un sommier, les robes et chambres de 
monseigneur le duc de Thouraine. Pour ce, 6' 8* p. 

A lui, pour deux courroies de cuir de vache, gar- 
nies de grosses blouques de fer, pour estraindre et 
lier l'une des grans maies dudit seigneur. Pour ce, 

4^ p. 

A lui, pour une maie de cuir de vache, achattée de 
lui ce jour, pour mettre et porter les robes, houppel- 
landes et autres choses neccessaires, pour Haincelin et 
Coquinet, folz du Roy et de monseigneur le duc de 
Thouraine. Pour ce, 48* p. 

A lui, pour une paire de coffres à sommier, achattée 
de lui le xxj'' jour de juing, CGG liij" et vij, pour mettre 
et porter certaine artillerie : C'est assavoir, arbalestes 
et viretons, en ce présent voyaage de la mer ; bailliée 
et délivrée à monseigneur le chastellain de Beauvais 
et à messire Hutin d'Omont, chambellans du Roy nostre 
sire. Pour ce, 6' 8* p. Pour tout, es dictes parties, 
pai^ quittance dudit Pierre, donnée le xxiiij^ jour de 
juillet, l'an mil GGC iiij'''' et vij. 1 5' 8* p. 

Summa 84 • '14s parisis. 

Orfaverie, pour le Roy nostre sire, pour madame 
la Royne et pour monseigneur le duc de Thouraine, 
bailliée et délivrée aux gens et officiers des diz seigneurs 



i 84 COMPTE 

et dame, par le temps de ce compte, en la présence 
dudit contrerolleur. 



A Simonnet le Bec, orfèvre, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
les parties qui ensuivent : C'est assavoir, pour avoir 
appareilliées et mises à point deux quartes d'argent, 
un bire et une aiguière d'argent blanc, de l'Eschançon- 
nerie du Roy nostre sire : C'est assavoir, avoir refait, 
ressoudé et rassis les ances et couvescles desdictes 
quartes, bire et aiguière, ycelles avoir redreciées, re- 
brunies et sablonnées ; et avoir refait et forgé l'une des 
pâtes desdictes quartes, où il a mis iij onces xij ester- 
lins d'argent, valent 43^ p. Et pour sa paine et salaire 
de ce faire, 52^ p.; délivré le xxij^ jour de janvier, l'an 
mil CGC iiij^^ et vj. Pour tout, 4' 1 5^ p. 

A lui, pour avoir rappareillié, redrécié et nectoié 
un gobelet d'or pour madame la Royne, et pour avoir 
desassis la ferreure d'or d'un demy ceint qui est à ladicte 
dame, et ycelle ferreure d'or avoir rassise sur un tissu 
de soie nuef, où il a mis un esterlin, obole d'or. Pour 
ce, pour or, sallaire et façon, 32* p. 

A li, pour avoir rappareillié et mis à point une 
quarte d'argent blanc de l'Eschançonnerie de madame 
la Royne : C'est assavoir, ressoudé l'ance et le cou- 
vescle, yceulx avoir ressoudez et rassis, où il a mis une 
once, vij esterlins, obole d'argent, pour ce, 16^ p.; et 
pour façon, 24^ p. Item, pour avoir apparelliées et 
ressoudées une aiguière d'argent dorée, et une aiguière 
d'argent blanc, de ladicte Eschançonnerie , ycelles 
avoir rebrunies, redreciées et mises à point ; pour ce, 
24' p. Pour tout, 64' p. 



DE l'argenterie DU ROI. 185 

A lui, pour sa paine et sallaire d'avoir appareiilié et 
mis à point une quarte d'argent blanc de la Chambre 
aux joyaux du Roy nostre sire , en [l]aquelle il a 
ratouppé deux troux qui estoient en la pensse, et mis 
de son argent viij esterlins, obole; ycelle redréciée, 
nectoiée et mise à point. Pour argent et façon, 1 2^ p. 

A lui, pour V onces, iiij esterlins d'argent doré, par 
lui mis et emploie en la fourreure d'un grand collier 
pour le chien de madame la Royne, délivré à Gillebert 
Guérart, varlet de chambre de ladicte dame, le 
xxix^ jour de janvier, CCG iiij^^ et vij. Pour ce, au pris 
de 28^ p. l'once, valent 7^ 5^8*^ p. 

A lui, pour avoir rappareillié et mis à point une 
coppe d'or de madame la Royne, en laquelle il a refait 
la pâte, le pié et le tuyau ; où il a mis demie once 
d'or, qui vault 48^ p. Et pour paine et salaire d'icelle 
mettre à point, rebrunie et redréciée, 40^ p. Pour tout, 

4i8«p. 

A lui, pour avoir rappareillié et mis à point un dra- 
geoir d'argent doré pour ladicte dame : C'est assavoir, 
avoir fait un claveau d'argent, icellui avoir rivé à trois 
grosses pointes d'argent doré, où il a mis une once et 
demie d'argent, qui vault 18^ p. Et pour paine et 
salaire, 1 4^ p. Pour tout, 32 ^ p. 

A lui, pour vj douzaines d'aguillettes de dain d'An- 
gleterre, ferrées d'ai'gent doré, achattées de lui le 
xij*= jour de février, CCC iiij^^ et vj, pour le Roy nostre 
sire et monseigneur le duc de Thouraine, au pris de 
24^ p. la douzaine pour argent et façon, et 2^ p. pour 
le cuir de chascune douzaine. Pour tout, 7^ 1 6^ p. 

A lui, pour un marc, iiij onces d'argent, par lui mis 
et emploie à faire et forger une escuelle d'ai^gent pour 



1 86 COMPTE 

la Chambre aux deniers du Roy nostre sire : Laquelle 
escuelle a esté faicte de certain argent receu par ledit 
Argentier, de maistre Guillaume Perdrier, maistre de 
la Chambre aux Deniers dudit seigneur, dont il est fait 
recepte cy-devant. Pour ce, pour argent et façon, au 
pris de 1 04^ p. le marc, valent 7^ 16^ p. 

A lui, pour avoir ferré d'argent doré les bous de ix 
las de soie : C'est assavoir, iiij laz de soie blanche, et 
V laz de soie azurée, pour lassier les cotes simples et 
doublez de madame la Roy ne, bailHé à Jehan Saudu- 
bois, varlet de garderobe de ladicte dame, le xxj*^ jour 
de février, CGC iiij^'' et vj ; au pris de 16*^ p. la pièce, 
valent 12^ p.; et pour les laz de soie, 12^ p. Pour tout, 

24^ p. 

A lui, pour XX paires de blouquettes d'argent dorées, 
pesans un marc, iiij onces, v esterlins d'argent, par 
lui faictes et forgées : C'est assavoir, viij paires pour 
le Roy nostre sire, vj paires pour madame la Royne, 
et vj paires pour monseigneur le duc de Thouraine, 
déhvrées aux officiers des diz seigneurs et dame. Pour 
ce, au pris de ! 1 ' 4^ p. le marc, valent 1 7' 4 ^ p. 

A lui, pour vj douzaines d'aguillettes de dain d'En- 
gleterre, achattées de lui le iiij® jour d'avril avant 
Pasques, CGC iiij''" et xj, pour atacher les chausses du 
Roy nostre sire et de monseigneur le duc de Thou- 
raine, pour ce, au pris de 2* p. la douzaine, valent 
12^ p. Et pour avoir ferré les bous d'icelle d'argent 
doré, au pris de 24^ p. la douzaine, valent 7' 16^ p. 
Pour tout , es dictes parties , par quittance dudit 
Simonnet, donnée le premier jour de juillet, l'an mil 
CGC iiij"^ et vij . 55 ^ 4^ 8 •^ p . 

A Jehan du Vivier, orfèvre et varlet de chambre du 



DE l'argenterie DU ROI. 187 

Roy nostre sire, pour deniers à li paiez, qui deubz lui 
estoient, pour argent doré et façon de xv mos de 
lettres tailliées, qui dient Espéra>XE : C'est assavoir, 
les ix lettres, la moitié blanches et dorées, et les au- 
tres lettres bleues, pour faire et atacher ensemble 
par manière de broderie en une ceinture qui est 
assise sur une houppellande courte de chamois, par 
Estienne Bièvre, dit le Hongre, brodeur, pour mon- 
seigneur le duc de Thouraine. Pour ce, pour chascun 
mot d'argent, argent, or et façon, avec l'émail, 1 5^ p. 
Valent pour tout, llMS^p/. 

A Simon Soûlas, orfèvre, demourant à Paris, pour 
deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour j marc, 
v onces, xv esterlins d'argent et obole, par lui mis et 
emploiez en la façon de 943 paillettes d'argent dorées, 
par lui faictes et forgées en manière de losanges et un 
petit annelet au boutdechascune paillette, pourycelles 
mettre et asseoir sur deux courtes houppellandes flot- 
tens, faictes de veluiau vermeil en graine, l'une pour 
le Roy nostre sire, et l'autre pour monseigneur le duc 
de Thouraine; achattées de lui le xxv'^ jour d'avril, 
l'an mil CGC iiij''^ et vij après Pasques. Pour ce, au pris 
de 28^ p. l'once, valent pour tout, par quittance dudit 
Simon, donnée le derrenier jour d'avril, CGC iiij^'' et 
sept. 19io^6<ip. 

A Simonnet le Bec, orfèvre, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour 
les parties qui ensuivent : C'est assavoir, pour v laz 
de soie, ferrez d'argent aux boux, pour lacier les 
cotes et doublez de madame la Royne, et yceulx avoir 

1. In debitis. 



1 88 COMPTE 

ferrez les bous d'argent doré ; bailliés à Saudubois, 
varlet de garde robe de ladicte dame. Pour tout, 

Audit Simonnet le Bec, pour vj douzaines d'aguil- 
lettes dédain de Engleterre, achattées de lui le premier 
jour de may, CGC iiij'''^ et vij, pour atacher les chausses 
du Roy et de monseigneur le duc de Thouraine, au 
pris de 21^ p. la douzaine, valent 12^ p. Et pour avoir 
ferré les bous d'icelles à aguillettes d'argent doré, au 
pris de 34^ p. la douzaine, valent 7' 4* p. Pour tout, 

7M6^p. 

A lui, pour vj douzaines de semblables aguillettes 
de dain d'Engleterre, pour atacher les chausses desdiz 
seigneurs, les bous d'icelles ferrez d'argent doré, 
comme dessus. Audit pris, valent 7 M 6^ p. 

A lui, pour V laz de soye vermeille, ferrez aux bous 
d'argent doré, achattés de li ledit premier jour de may, 
CGC iiij''^ et vij, pour lassier les petites cotes et doubles 
de madame la Royne; bailliés à Jehan Saudubois, 
varlet de garderobe de ladicte dame. Pour ce, pour 
argent, laz et façon. Pour tout, 12^ p. 

A lui, pour avoir rappareillié et mis à point la na- 
vette d'argent dorée de madame la Royne. En laquelle 
il a refait, ressoudé et redrécié la pâte et ressoudé le 
fretelet du couvescle, ycelle sablonnée et rebrunie, en 
laquelle façon il a mis v esterlins, obole d'argent. 
Pour ce, pour argent, paine, sallaire et façon, 8^ p. 

A lui, pour avoir rappareillié et mis à point un 
bacin d'argent doré à laver mains, pour la chambre 
de madame la Royne, ouquel il a ressoudé et redrécié 
les hors, ycelluy rebruny et nettoyé. Et aussi , pour 
avoir appareillié une grant juste et une quarte de 



DE l'argenterie DU ROI. 189 

l'Eschançonnerie de ladicte dame : C'est assavoir les 
ances et les clichés reffonduz et rassis, y celles burnies 
et sablonnées, où il a mis demie once d'argent. Pour 
ce, pour argent, paine et façon, 48^ p. 

Audit Simonnet le Bec, pour une douzainne de 
blouquettes d'argent dorées, pesans y onces, x ester- 
lins d'argent, par lui faictes et forgées : C'est assavoir, 
vj paires pour mettre es solers du Roy nostre sire, et 
vj paires pour mettre es solers de monseigneur le duc 
de Thouraine ; bailliées à Jaquet de Canlers et à Au- 
belet de Lestre, premiers sommeliers de corps desdiz 
seigneurs, le x® jour dejuing, cCGiiij'^''et vij. Pour ce, 
au pris de 28^ p. l'once, valent 7^ 14^ p. 

A lui, pour iiij onces d'argent doré fin vermeil, par 
lui mis et emploie es blouques et mordans et en plu- 
sieurs clox d'argent dorez pour la f'erreure de ij jar- 
tières de satin azur, pour lier les chausses de madame 
la Royne. Lesquelz doux, blouque et mordant sont 
esmailliésà K et à E. Pour ce, pour argent, dorer et 
façon, au pris de 32s p. l'once, valent 6' 8^ p. 

A lui, pour le cuir de vj douzainnes d'aiguillettes 
de dain d'Engleterre, au pris de 2^ p. la douzaine, 
valent 12^ p. Et pour avoir ferré les bous d'icelles 
aguillettes pour atacher les chausses du Roy nostre 
sire, au pris de 24® p. la douzaine, valent 7^ 4® p. Pour 
tout, 7 M 6® p. 

A lui, pour XV laz de soye azurez, vermeils et 
blans, et pour avoir ferré les bous d'iceulz, pour las- 
sier les cotes simples et doublez de madame la Royne; 
pour ce, 48^ p. Pour tout, es dictes parties, par quit- 
tance dudit Simonnet le Bec, donnée le viij*^ jour de 
septembre, l'an mil CCG iiij'"^ et vij. 43 M 8® p. 



190 COMPTE 

A Jehan du Vivier, orfèvre et varlet de chambre du 
Roy nostre sire, pour deniers à lui paiez, qui deubz 
lui estoient, pour les parties qui ensuivent : C'est assa- 
voir, pour la garnison d'argent doré fin vermeil de 
deux cousteaulx, l'un pour le Roy et l'autre pour 
monseigneur le duc de Thouraine, faictes en façon de 
plumes entrelacées, délivrez devers lesdiz seigneurs, 
le xij® jour de janvier, CGC iiij^^ et vj. Pour argent 
dorer et façon, 64^ p. 

A lui, pour avoir fait et forgié un eaubenoistier et 
espargès d'argent doré pour la chapelle du Roy nostre 
sire, délivré le v® jour de mars, iiij'^^ et vj, pesant iiij 
mars, vj onces, xvj esterlins, au pris de 6H6s p. le 
marc, valent 32 ^ 19^ %^ ob. p. Lequel a esté fait d'un 
viez eaubenoistier, receu par ledit orfèvre, de messire 
Climent, premier chappellain du Roy nostre sire, pe- 
sant v mars, j once, xvij esterlins d'argent; dont il 
chiet pour soudures et déchet, ij onces, x esterlins, 
demeure iiij mars, vij onces, vij esterlins; à 4' 16^ p. 
le marc, valent %^^ 1 2 '^ p. Ainsi demeure pour argent 
et façon dudit nuef eaubenoistier et espargès, 

91 7*2'' ob. p. 

A lui, pour la garnison d'argent doré fin vermeil de 
deux cousteaulx, l'un pour le Roy, et l'autre pour 
monseigneur le duc de Thouraine, faictes en manière 
de plumes entrelacées, délivrées le x]'^ jour d'avril, 
veille de Pasques. Pour argent, dorer et façon, 64^ p. 

A lui, pour la garnison d'argent doré fin vermeil de 
deux autres cousteaulx, faicte en manière de plumes 
entrelacées , pour lesdiz seigneurs ; délivrée le xj® jour 
de may, CGC iiij"" et vij. Pour ce, pour argent, dorer et 
façon, 4 ' p. 



DE l'argenterie DU ROI. 191 

A lui, pour avoir fait et forgé les garnisons d'argent 
doré fin vermeil de deux autres cousteaulx et d'une 
dague, faictes en ladicte devise de plumes entrelacées, 
pour lesdiz seigneurs; délivrées lexij^jour dudit mois 
demay : pour la garnison desdiz deux cousteaulx, 4' p.; 
et pour la garnison de ladicte dague, 24^ p. Pour tout, 

104= p. 

A lui, pour la garnison d'argent doré fin vermeil de 
deux grans cousteaulx appelles taillehois, l'un à plumes 
entrelacées et ennelès pendans, et l'autre à genestes, 
pour lesdiz seigneurs; délivrée le xxij^jour dudit mois 
de may. Pour ce, pour argent, dorer et façon, 64= p. 

A lui, pour avoir fait et forgé les garnisons d'argent 
doré fin vermeil de cinq cousteaux appelles taillebois, 
pour lesdiz seigneurs, faictes en façon de genestes, 
pour lesdiz seigneurs, délivrées devers lesdiz seigneurs 
le derrenier jour de juillet, ccciiij^^et vij, pesans vij 
onces, x esterlins, au pris de 12' 16» p. pour marc, 
valent pour argent, dorer et façon. Pour tout, 12^ p. 

A lui, pour la garnison d'argent doré fin vermeil de 
quatre grans cousteaulx appeliez taillebois, pour le 
Roy nostre sire, délivrée le viij^ jour de juing, CGC iiij''^ 
et vij ; pesant v onces, xviij esterlins d'argent doré, 
au pris de 12' 16= p. le marc, valent, pour argent, 
dorer et façon, 9 H 2= p. Pour tout, es dictes parties, 
audit Jehan du Vivier, 49M5= â*^ obole parisis.^ 

A Simonnet le Bec, orfèvre, demourant à Paris, 
pour sa paine et salaire d'avoir rappareillié et mis à 
point une nef d'argent doré du Roy nostre sire, en 
laquelle il a ressoudé les quatre chesnes qui soustien- 

1. In dehitis. 



1 92 COMPTE 

nent ladicte nef, en chascun desquelz il a mis une 
grosse cheville d'argent ; et avoir ressoudé et redrécié 
l'un des chiens du bout d'icelle nef. Pour ce, pour 
argent, dorer et façon, par quittance donnée le premier 
jour de juillet, l'an mil CCG iiij"'' et vij. 48 « p. 

Audit Simonnet, pour sa paine et salaire d'avoir 
appareillié une des roes de la nef d'argent dorée de 
madame la Royne, et avoir ressoudé et rassiz un lyon 
d'argent emmantelée, sur un des bous de ladicte nef. 
Pour argent et façon, 1 2^ p. 

Summa 192M8^4^ ob. parisis. 

OuvRAiGES DE BRODERIE , pour le Roy nostre sire, 
pour madame la Royne, et pour monseigneur le duc 
de Thouraine, faiz et délivrez par le temps de ce pré- 
sent compte. 

A Robert de Varennes, brodeur, armeurier etvarlet 
de chambre du Roy nostre sire, pour deniers à lui 
paiez, qui deubs lui estoient, pour les parties de bro- 
derie qui ensuivent : C'est assavoir, pour la broderie 
faicte par lui sus deux longues houppellandes de satin 
vermeil en graine, l'une pour le Roy nostredit sei- 
gneur, et l'autre pour monseigneur le duc de Thou- 
raine. En chascune desquelles a bâtons doubles 
appelles copeis, faiz au travers d'icelles houppellandes 
tout du lonc et au travers des manches, entre lesquelz 
bastons sont faictes de broderie, ceintures et lettres 
qui dient Espérance, et plumes aux bouz avecques 
annelès faiz de broderie de fil d'or et d'argent de 
Chypre, et fleurettes de mars semés parmy. Toute 
ladicte broderie faicte d'or et d'argent de Chippre, et 
de plusieurs soyes. Pour ce, pour façon et estoffes de 



DE l'argenterie DU ROI. 193 

chascune houppellande, par marchié à li faict, 96' p., 
valent 192ip. 

A lui, pour la broderie faicte par lui en et sur deux 
houppellandes courtes faictes de drap vert, l'une pour 
le Roy, et l'autre pour monseigneur le duc de Thou- 
raine : C'est assavoir, en chascune une ceinture de 
broderie d'or, cousue de vert, et les lettres qui dient 
Espérance, d'or cler, et les blouques et mordans de 
fil d'or et d'argent de Chippre. Pour ce, pour la bro- 
derie de chascune houppellande , par marchié à lui 
fait, 11213 p., valent ll^i^p. 

A lui, pour la broderie par lui faicte en et sur deux 
jaquettes de veluiau vermeil en graine, l'une pour le 
Roy nostredit seigneur, et l'autre pour monseigneur le 
duc de Thouraine : C'est assavoir, avoir fait de bro- 
derie deux grans bandes de fil d'or trait de Damas, du 
large de une palme, qui se prennent au costé destre 
au dessoubz desdictes jaquettes, et vont par dessus 
l'espaule tout autour, et se lassent les derreniers bous 
au laz du costé senestre, et est en manière d'un grant 
annel ouquel il a un autre petit annel pendant, fait et 
ouvré de semblable broderie, dedens lesquelz il a fait 
grosses lettres faictes de fil d'or trait, qui dient Espé- 
rance, et entre chascune lettre grosses frèzes ou bou- 
tons, ouvrez et fais de fil d'or trait. Et pour lassier 
pardevant lesdictes jaquettes, sont fais et ouvrez de 
broderie gros boutons d'or trait, et sont yceulz anne- 
lès ouvrez par dedens de fin or de Chippre et de soyes 
menuement ouvré, et lesdiz anneaulx bordez sur le 
hault, tout autour, de fil d'or trait de Damas. Pour ce, 
pour ladicte broderie faicte par ledit brodeur, pour 
peine, or de Chippre, soyes et autres estoffes, excepté 

13 



1 94 COMPTE 

fil d'or trait qui lui a esté délivré de garnison. Pour 
ce faire, pour chascune jaquette 36' p., valent 72^ p. 

Et de garnison, sans pris, de fil d'or trait de Damas, 

X onces. 

Audit Robert de Varennes, pour la broderie par lui 
faicte en et sur deux autres jaquettes de satin vermeil 
en graine, pour lesdiz seigneurs, en chascune des- 
quelles il a fait huit ceinctures de broderie, faictes et 
ouvrées de fil d'or de Chippre et de soie de plusieurs 
coleurs; dont les quatre ceinctures sont assises par 
derrière, et sont faictes lettres dedens y celles ceinc- 
tures qui dient Espérance, et menuz poins entre les 
lettres, faiz et ouvrez de fil d'or de Chippre, les blou- 
ques et mordans desdictes ceinctures laiz et ouvrez de 
fil d'or et d'argent de Chippre, et en chascune jaquette 
huit autres ceinctures semblables sus les manches, 
font xxxij ceinctures : C'est assavoir, pour chascune 
ceincture faire, ouvrer et asseoir par la manière que 
dit est, et pour estoffes 40^ p., valent 64^ p. 

Ycelles jaquettes délivrées devers lesdiz seigneurs, 
le tiers jour de mars, CCC iiij" et vj. 

Audit Robert de Varennes, pour la broderie par lui 
faicte en et sur deux manteaulx de drap vert, doubles, 
à chevaucher, l'un pour le Roy nostredit seigneur, et 
l'autre pour monseigneur le duc de Thoraine : C'est 
assavoir, sur chascun d'iceulz manteaulx une tige de 
geneste, faicte et ouvrée de broderie d'or cousue de 
soye vert et d'autres colleurs et les costes faictes d'or 
nue, ycelles tiges contenans chascune deux aulnes et 
plus, et assises sur les diz manteaulx ; et s'étent ladicte 
tige ou costé destre et va tout autour par dessus 



DE l'argenterie DU ROI. 195 

l'espaule et se ferment ou costé senestre. Pour ce, 
pour peine, sallaire, façon et toutes autres estoffes, 
pour chascune 20' p., valent 40' p. 

A lui, pour deux semblables tiges, faictes et ouvrées 
de la divise dessusdicte, mises et assises, comme des- 
sus, sus deux houpel landes pointes de satin vermeil 
en graine, pour lesdiz seigneurs. Pour chascune, 20' p. 
comme dessus, valent 40' p. 

Yceulz manteaulx et houppellandes délivrées devers 
lesdiz seigneurs, le xxiij® jour de mars, CGC iiij''^ et vj. 

A lui, pour deux longues ceinctures de broderie, 
faictes par lui de fil d'or de Chippre et de fil d'or trait, 
en chascune desquelles sont faictes au lonc lettres qui 
dient Espérance, et petites plumes faictes de broderie 
entrelacées èsdictes ceinctures ; et les blouques et 
mordans d'icelles ceinctures faictes de semblable 
divise, et dedens chascune un cerf volent, de fil d'ar- 
gent blanc et brodé de fil d'or trait, et testes de lyons 
et annelès de fil d'or et d'argent entretenans. Les- 
quelles ceinctures sont mises et assises en et sur un 
manteau de veluiau vermeil en graine : C'est assavoir, 
l'une par devant, qui se prent en la poictrine du costé 
destre et descent tout au lonc dudit manteau, et l'autre 
par derrière, semblablement assise, et avec ce deux 
renges d'annelès de fil d'or et d'argent de Chippre, 
assises semblablement sur ledit mantel. Ouquel ou- 
vrage de broderie a esté mis 5 onces d'or trait de 
Damas, de garnison, à lui bailliées par l'Argentier. 
Pour ce, pour peine, sallaire, fil d'or et d'argent de 
Chippre, soye et autres estoffes, pour chascune ceinc- 
ture, 36'p., valent 72' p. 



1 96 COMPTE 

Et de garnison de fil d'or trait de Damas, sanz pris, 

V onces. 

A lui, pour la broderie par lui faicte sur deux 
courtes houppellandes de drap vert, et deux chappe- 
rons, pour le Roy nostredit seigneur et pour monsei- 
gneur le duc de Thouraine : C'est assavoir, en chas- 
cune une tige ou branche de geneste de fil d'or cousue 
de soyevert, et les cosses faictes de fil d'or de Chippre. 
Lesquelles branches sont assises entour le collet des 
dictes houppellandes . Pour chascune 8 1 p . , valent 1 6^ p . 
Et pour deux autres petites branches de genestes, 
faictes de semblable broderie, mises et assises en la 
pâte de chascun desdiz chapperons, la pièce 20 ^ p., 
valent 40 « p . Pour tout 1 8 • p . 

Yceulx manteau, houppellandes et chapperons déli- 
vrés devers lesdiz seigneurs, le vj^ jour d'avril avant 
Pasques, l'an mil CGC iiij" et vj. 

Audit Robert de Yarennes, pour quatre branches 
ou tiges de genestes, faictes et ouvrées de broderie 
d'or cousues de soye vert, avec les costes faictes et ou- 
vrées de fil d'or de Chippre, et la graine, de soye 
noire. Ycelles mises et assises : C'est assavoir, deux 
sur l'une des manches d'une longue houppellande 
d'escarlate vermeille, pour le Roy nostredit seigneur, 
et les deux autres sur une semblable manche d'une 
longue houppellande de mesmes pour monseigneur le 
duc de Thouraine. Pour ce, pour chascune manche 
garnie et brodée comme dit est, délivrée devers lesdiz 
seigneurs, le xx® jour d'avril, CGC iiij'"^ et vij, 104* p. 
Valent 10i8«p. 

Et de garnison d'or trait, une once. 

Audit Robert, pour la broderie faicte par lui en et 



DE l'argenterie DU ROI. 197 

sur xxvj houppellandes de drap vert, faictes et ordon- 
nées par le Roy nostre sire, et pour xxv autres sei- 
gneurs pour le premier jour de May : en et sur chas- 
cune desquelles il a fait, mis et assis une grant branche 
de geneste de broderie d'or, cousues de soye vert 
avec les cosses de fil d'or de Chippre. Laquelle branche 
est assise et se prent la racine en l'espaule destre par 
derrière, et desent par dessoubz le bras senestre et se 
lace ou quartier devant en la poitrine. Pour ce, pour 
peine, salaire et façon, avec toutes estoffes, au pris de 
6^ 8^ p. la pièce, valent 86^ 8s p. 

A lui, pour la broderie faicte par lui en deux courtes 
houppellandes de veloux vermeil en graine, l'une 
pour le Roy nostredit seigneur, et l'autre pour mon- 
seigneur le duc de Thouraine : C'est assavoir, en 
chascune houppellande, grans losanges larges, ou- 
vrées de broderie d'or de Chippre, à un point au 
travers d'icelles et aussi au travers des manches ; et 
en chascun coing desdictes losanges sont atachées et 
tenant une petite pallette d'argent dorée fin vermeil, 
faicte d'orfaverie en manière d'une losange. Esquelles 
houppellandes et en ladicte broderie sont entrées en- 
viron 900 desdictes losanges. Pour ce, pour salaire, 
façon, avec fil d'or de Chippre et autres estoffes sanz 
l'orfaverie, pour tout, 84' p. 

Et de garnison, d'or trait, une once. 

A lui, pour avoir garny de fil d'or de Chippre et 
d'or soudis environ viij*^ Ix queues d'ermines, mises 
et assises sur un grant mantel de veloux vermeil en 
graine, fourré de hermines; pour ce, pour peine, sal- 
laire, fil d'or de Chippre, or soudis et autres estoffes, 
pour le Roy nostredit seigneur, pour tout, 1 6' p. 



198 COMPTE 

Ycelles houppellandes et manteau délivrées devers 
lesdiz seigneurs, le xviij® jour de may, l'an mil CGC 
iiij'''^ et sept. 

A lui, pour la broderie faicte par lui en et sur deux 
longues houppellandes de drap vert, l'une pour le 
Roy et l'autre pour monseigneur le duc de Thouraine : 
C'est assavoir, une branche ou tige de geneste en 
chascune d'icelles, faictes d'or de Ghippre, cousues de 
vert. Lesquelles se prennent et se noent sur les 
espaules en dessendant tout contreval par la fante 
d'icelles. Et les boutons, faiz de semblable broderie. 
Ycelles houppellandes délivrées devers lesdiz seigneurs, 
le pénultime jour de may, CGC iiij^^ et vij. Pour ce, 
pour peine, sallaire, façon et estoffes de chascune 
houppellande ,19^4% valent 38 ^ 8 ^ p . 

A lui, pour la broderie faicte par lui en et sur deux 
longues houppellandes faictes d'escarlate vermeille, 
l'une pour le Roy nostredit seigneur et l'autre pour 
monseigneur le duc de Thouraine : C'est assavoir, en 
la manche senestre, en chascune, une branche de 
genestre ouvrée de broderie de fil d'or cousue de 
rouge et de soye vert. Lesquelles branches vont 
autour desdictes manches, et parmy entrelacées deux 
ceinctures de broderie et lettres qui dient Espérânge. 
Délivrées devers les diz seigneurs le derrenier jour de 
may, CGG iiij''^ et vij. Pour ce, pour peine, façon et 
estoffes de chascune 1 ' p . , valent 20 ^ p . 

A lui, pour la broderie par lui faicte en et sur deux 
courtes houppellandes d'escarlate vermeille, l'une pour 
le Roy nostredit seigneur, et l'autre pour monseigneur 
le duc de Thouraine : C'est assavoir, en chascune six 
branches de geneste de fil d'or, cousues de vert. Les- 



DE l'argenterie DU ROI. 199 

quelles sont mises et assises sur les coustures des 
corps et des manches d'icelles houppellandes. Pour 
ce, pour paine, sallaire, façon et estoffes desdictes 
houppellandes, 51^ 4^ p. 

A lui, pour la broderie faicte par lui en et sur deux 
autres courtes houppellandes de drap vert, l'une pour 
le Roy nostredit seigneur, et l'autre pour monseigneur 
le duc de Thouraine. En chascune desquelles il a fait 
une branche de geneste de broderie, faicte et ouvrée 
de broderie de fil d'or, cousue de vert. Lesquelles se 
noent sur les espaules d'icelles houppellandes et vont 
tout autour du colet, et se lacent par devant. Pour ce, 
pour façon et estoffes de chascune houppellande, 8' p. 
Valent 16' p. Pour ce, es dictes parties de broderie 
faictes par ledit temps, par quittance dudit Robert, 
donnée le viij® jour de juillet, CGC iiij^^ et sept. 

11lM2'p. 

A Colin le Roy, brodeur, demourant à Paris, pour 
deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient. En et sur 
ungs gans de parement pour le Roy nostresire, lesquelz 
il a brodez autour et fait en chascun un gros bouton de 
perles. En laquelle broderie il a mis deux onces de 
perles de plusieurs sortes et une pièce de bisète de fil 
d'or de Chippre. Pour ce, pour peine, salaire et façon, 
perles et autres estoffes, par marché à lui fait et par 
sa quittance donnée le xxiiij'' jour de juing, l'an mil 
CGC iiij'^^ et vij. 19' 4' p. 

A Robert de Varennes, brodeur, armurier et varlet 
de chambre du Roy nostre sire, pour deniers à li paiez, 
qui deubz lui estoient, pour les parties de broderie 
qui ensuivent : C'est assavoir, pour la broderie faicte 
par lui sur deux manches de deux houppellandes de 



200 COMPTE 

satin vermeil en graine, pour le Roy et monseigneur 
le duc de Thouraine : C'est assavoir, en chascune 
manche deux branches de geneste de broderie, mises 
et assises au travers desdictes manches. Pour chascune 
manche, 11 U-^ p. Valent tV 8«p. 

A lui, pour la broderie faicte par lui sus un grant 
manteau de veluiau vermeil en graine pour le Roy 
nostresire : C'est assavoir, dessasis deux longues ren- 
ges d'annelès de broderie et en lieu d'icelles avoir fait 
et assis branches de genestes de broderie, entrelacées 
au lonc dudit manteau. Pour ce, 19' 4^ p. 

A lui, pour la broderie faicte par lui sur deux lon- 
gues houppellandes de drap vert, pour le Roy et mon- 
seigneur le duc de Thouraine : C'est assavoir, en 
chascune une branche de geneste de broderie, assise 
au dessoubz de la manche senestre en manière d'un 
croissant. Pour chascune houppellande , 6' 8^ p., 
valent 12!* 16^ p. Pour tout, es dictes parties, par 
quittance donnée le viij*^ jour de septembre, l'an mil 
CGC iiij'''' et sept. 54i 8 ^ p. 

A Estienne Bièvre, dit le Hongre, brodeur et varlet 
de chambre de monseigneur le duc de Thouraine, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
la broderie par lui faicte en manière d'une ceincture de 
broderie, par H mise et assise sur une hoppellande de 
chamois pour ledit seigneur. Pour ce, par quittance 
dudit Estienne, donnée le viij® jour du mois de may, 
mil CGC iiij^^ et vij . 1 9 ^ 4 ^ p . 

Et de garnison, d'or trait de Damas mis et emploie 
en ladicte ceincture, sans pris, une once et demie. 

Audit Estienne, pour la broderie d'une petite ceinc- 
ture de plusieurs coleurs et lettres qui dient Espé- 



DE l'argenterie DU ROI. 201 

RANGE, par lui mise et assise sur un chappeau de 
bièvre pour monseigneur le duc de Thouraine, et 
bloques et mordans de fil d'or de Chippre. Pour ce, 
par quittance donnée le xxx® jour du mois de mars, 
l'an mil CGG iiij" et sept. 6' 8' p. 

Summa 1010M6^ parisis. 

Et % marcs, 2 onces, 1 

esterlins ai^genti deaurati tracti de Damasco. 

Madrés et Cailliers, pour le Roy nostre sire, 
pour madame la Royne et pour monseigneur le duc 
de Thouraine ^ 

JOYAULX d'or et d'argent, pour le Roy nostre sire, 
pour madame la Royne et pour monseigneur le duc 
de Thouraine, baillés et délivrés par le temps de ce 
compte. 

A Jehan du Vivier, orfèvre et varlet de chambre du 
Roy nostre sire, pour deniers à lui paiez, qui deubz 
lui estoient, pour les parties qui ensuivent : C'est as- 
savoir, pour avoir fait et forgé une verge d'or fin et 
d'argent blanc, partie pour deux moitiez, l'une moitié 
d'or, et l'autre d'argent nest, esmaillée par dedens à 
lettres blanches et par dehors à K et à E entrelaciez 
tout autour dudit annel. Délivré devers la Royne, le 
xij® jour de janvier, CGC iiij" et vj. Pour ce, or, argent 
et façon dudit annel, pour tout, 6' 8* p. 

A lui, pour avoir fait et forgié une autre verge d'or 
fin pour ladicte madame la Royne, en laquelle il a mis 
un dyamant de son Inventoire, fait et mis en ladicte 

1 . Il n'y a rien pour ce chapitre. 



202 COMPTE 

verge en façon d'un oeul, et dedens est esmaillié le 
mot de la Royne deux fois, et dehors est esmaillié à K 
et à E tout plain. Délivré devers ladicte dame, le xvj® 
jour du mois de janvier, ccc iiij" et vj. Pour ce, pour 
l'or mis en ladicte verge, 32^ p., et pour la façon 
d'icelle 64^ p. Pour tout, 4 M 6^ p. 

Audit Jehan du Vivier, pour avoir fait et forgié une 
ceincture d'or en façon de losanges et de genestes, la 
moitié de haulte taille et l'autre néellée, en laquelle il 
a fait xxij clos et iiij barres d'or à ceindre, avec 
blouque et mordant pour le Roy nostre sire, délivrée 
le derrenier jour d'avril, CCG iiij" et vij, pesant l'or de 
ladicte ceincture, en ce comprins le déchiet et sans le 
tixu, \'j onces, xviij esterlins, à 44' 16^ p. le marc, 
valent 38' 12* p. Et pour la façon d'icelle ceincture et 
néeller, 17' 12^ p. Pour tout 56' 4' p. De ce, reçeu 
par ledit orfèvre, le xviij^ jour dudit mois, en l'or 
d'une vielle ceincture du Roy, néellée, à annelès, pe- 
sant, rabatu le déchet, j marc, j once, iij esterlins d'or, 
à 44' 16^ p. le marc, valent 51' 4* p. Ainsi demeure, 
pour l'or et façon de ladicte ceinture, 1 00* p. 

A lui, pour avoir fait et forgié une petite blouque, 
mordant et trois barres d'or à ceindre, pour faire un 
chappel pour le Roy nostre sire, et à li délivré le 
vij^ jour de may, pesant, en ce comprins le déchiet, 
ix esterlins, obole d'or, qui valent 53* 4'^ ob. p.; et 
pour la façon de ladicte besoingne, 36* p. Pour tout, 
4' 9* 4'' ob. p. De ce, reçeu par ledit orfèvre, en iij 
clox de la ceincture d'or à losanges dudit seigneur, 
pesans xj esterlins d'or, valent 61* 4'' ob. p. Ainsi 
demeure, pour l'or et façon desdictes blouque, mor- 
dant et barres d'or, 28 * p . 



DE l'argenterie DU ROI. 203 

A lui, pour avoir refait et mis à point une croix 
d'embre garnie d'or, pour madame la Royne, laquelle 
estoit rompue en deux pièces, y celle avoir sarty et 
reffait; pour ix esterlins d'or en ce mis, 51^ p.; et pour 
la façon de ladicte besoingne et de la assembler, déli- 
vré devers ladicte dame le viij^ jour de juing, CGC iiij" 
et vij, 48^ p. Pour tout, 4M 9^ p. 

A lui, pour avoir rappareillié et mis à point un fer- 
mail d'or à tout une teste de balaiz^, que monseigneur 
de Berry donna au Roy, et pour avoir fait en yceulx, 
nouveaulx castrons, et avoir rivé toute la pierrerie, 
ressoudé et mis à point. Pour ce, pour croissance d'or 
mis par ledit orfèvre et façon, pour tout 4^ p. 

Audit Jehan du Vivier, pour avoir fait et forgé iij 
anneaux d'or pour monseigneur le duc de Thouraine : 
C'est assavoir les deux anneaulx, chascun garny d'un 
fin rubis, mis plantif en bisel, dont les verges sont 
néellées, et le tiers annel d'or, esmaillé de blanc. 
Lequel tiers aimel est garny d'une esmeraude. Les- 
quelz ont esté faiz et forgiez de iij viez anneaulx. Pour 
croissance d'or mis en yceulx anneaulx, 26* p., et 
pour peine, sallaire et façon d'iceulx anneaulx, pour 
chascun 48* p., valent 7' 4* p. Délivrés devers ledit 
seigneur le viij^ jour de juing, CCG iiij'^^ et vij. Pour 
tout, 8^ 10*p. 

A lui, pour avoir fait et forgié iij autres anneaulx 
d'or fin pour ledit monseigneur de Thouraine : C'est 
assavoir, l'un d'iceulx garny de iij petis dyamans, et 
la verge de l'annel néellée tout autour. Et l'autre annel 
d'or, garny de un diamant, et la verge de l'annel es- 
mailliée de rouge cler tout autour. Et le tiers annel, 

1. C'est-à-dire, une petite tête sculptée dans un rubis balais. 



204 COMPTE 

garny d'un autre dyamant, esmaillié de blanc tout 
autour. Lesquelz anneaulx ont esté faiz et forgiez de 
iij autres viez anneaulx d'or. Pour ce, pour croissance 
de l'or mis en.yceulx par ledit orfèvre, 1 6^ p. Et pour 
façon, paine et sallaire desdiz iij anneaulx, faiz de 
grant peine, 9' 16^ p. Délivrés devers ledit seigneur, 
le viij® jour de juing. Pour tout, 10' \%^ p. 

A lui, pour avoir remis et assis la ferreure d'une 
petite ceincture d'or pour monseigneur le duc de 
Thouraine, sur un autre tixu nuef de soye noire, où il 
a refFait autres poinctes aux barres, où il a mis, en 
river et mettre à point, j esterlin, obole d'or, qui vault 
7^ 8*^ ob. p. Item, pour paine, sallaire et façon, 1 6^ p. 
Et pour le tixu de soye noire, 20^ p. Délivré devers 
ledit seigneur, le derrenier jour dudit mois de juing. 
Pour tout, 43^4''ob. p. 

A lui, pour avoir rappareilliée et mise à point la 
ceincture d'or à boutons rons et àennelès d'or et d'ar- 
gent blanc pour ledit monseigneur de Thouraine. En 
laquelle il a fait deux annelès doubles, et un tuyau 
d'or à ceindre; et pour avoir ressoudé et reffait la 
blouque et le mordant d'icelle ceinture qui estoient 
rompuz en quatre pièces, ycelle avoir ressoudée et 
reburnie et rassise sur le tixu comme toute nuefve. 
Pour ce, pour croissance d'or mise par ledit orfèvre 
en ycelle ceincture, xvj esterlins, obole d'or, qui valent 
4' 12» 4*^ p. Et pour la façon d'icelle ceincture, et 
pour avoir housse le tixu par dedans de satin nuef, 
pour ce, 4' 16' p. Pour tout, 9' 8' 4'* p.'. 

571 4« 8'iop.p. 
Summaper se 57' 4^ 8*^ ob. parisis. 

1. In dehitis. 



DE l'argenterie DU ROI. 205 

GouSTELLERiE,pourle Roynostresire, pour madame 
la Royne et pour monseigneur de Thouraine, par le 
temps de ce compte. 

A Pierre Willequin, coustellier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
les parties qui ensuivent : C'est assavoir, pour une 
paire de cousteaulx à trancher, garnis de petit coustel 
et de parepain, engaignez ainsi qu'il appartient, pour 
trancher devant le Roy nostresire, le premier jour de 
Karesme, et baillés à Regnault d'Angennes, premier 
escuier tranchant dudit seigneur. Pour ce, 12l' 1 6^ p. 

A lui, pour une autre paire de cousteaulx, à manches 
d'ivoire et garnis d'argent esmaillé aux armes de 
France, et pour le parepain et le petit coustel ; achat- 
tée de lui pour trancher devant le Roy nostredit sei- 
gneur, le jour des Grans Pasques, et bailliée audit 
escuier. Pour ce, \%^ 16^ p. 

A lui, pour une autre paire de cousteaulx à tran- 
cher, garnis de parepain et de petit coustel, engaignez 
ainsi qu'il appartient; achattés de lui pour trancher 
devant le Roy nostredit seigneur, le jour de la teste 
de Penthecouste. Pour ce , 1 2M 6* p. 

A lui, pour une autre paire de cousteaulx à trancher, 
garnis de parepain et de petit coustel , engaingnez 
ainsi qu'il appartient; achattés de lui ledit jour, pour 
trancher devant la Royne, à ladicte feste de Penthe- 
couste. Pour ce, 9' 12' p. 

A lui, pour une autre paire de cousteaulx à tran- 
cher, garniz comme dessus ; achattés de lui ce jour, 
pour trancher devant monseigneur le duc de Thou- 
raine à ladicte feste de Penthecouste. Pour ce, 9^ 1 2* p. 



206 COMPTE 

Pour tout, èsdictes parties de cousteaulx, par quit- 
tance dudit Willequin, donnée le derrenier jour de 
juing, l'an mil CGC iiij^^ et sept. 57^ 1^^ p. 

Summa per se , . 57^ 12^ parisis. 

Chappeaulx de bièvre et autres, pour le Roy 
nostre sire, pour madame la Royne et pour monsei- 
gneur le duc de Thouraine, bailliez et délivrez aux 
gens et officiers desdiz seigneurs et dame, si comme 
il appert par leurs certificacions, par le temps de ce 
compte. 

A Denisot Homo, chappelier, demourant à Paris \ 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
les parties de chappeaulx achattés de lui par ledit 
temps : C'est assavoir, pour iiij chappeaulx de fin 
bièvre brun fors, frangés de franges de fin or et d'ar- 
gent de Ghippre, de la façon nouvelle, bailliez et déli- 
vrez à Jaquet de Canlers, premier someHer du corps 
du Roy nostresire, le iij® jour de janvier, l'an mil CGC 
iiij"* et vij. Pour ce, au pris de 64^ p. la pièce, valent 

12' 16«p. 

A lui, pour ij autres chappeaulx de fin bièvre brun 
des fors, garnis d'or et d'argent de Ghippre, lesquelz 
furent fourrez de gris et de martres, pour ledit sei- 
gneur, et bailliez audit Jaquet de Ganlers, le xviij^ jour 
dudit mois de janvier. Pour ce, au pris de 48^ p. la 
pièce, valent 4' 16® p. 

A lui, pour ij chappeaulx de fin bièvre blanc, pour 
fourrer, pour ledit seigneur, pour le jour de la Ghan- 
delleur. Pour ce, au pris de 3%^ p. la pièce, valent 

64® p. 

] . Vise fuerunt partes ëf examinât e. 



DE l'argenterie DU ROI. 207 

A lui, pour iiij autres chappeaulx de fin bièvre brun 
des fors, frangés de franges de fin or et d'argent de 
Chippre tout autour, pour ledit seigneur, et baillez 
audit de Canlers, le iiij® jour de février, CGC iiij" et vij. 
Pour ce, audit pris de 64^ p. la pièce, valent 1 %^ 1 6* p. 

A lui, pour iij paires de chausses de fine escarîate 
faictes à l'esguille, achattées de lui ce jour, et baillées 
audit Jaquet de Canlers pour le Roy nostredit seigneur. 
Pour ce, au pris de 8^ p. la pièce, valent 24^ p. 

Audit Denisot, pour ij chappeaulx de fin bièvre 
brun fors, garniz de fin or et d'argent de Chippre, 
pour ledit seigneur, et baillés audit Jaquet le xij® jour 
de février. Pour ce, au pris de 48^ p. la pièce, valent 

4M6^p. 

A lui, pour iiij chappeaulx de fin bièvre brun fors, 
frangez de franges d'or et d'argent de Chippre tout 
autour, pour ledit seigneur, et baillés audit Jaquet le 
premier jour de mars, CCG iiij" et \j. Pour ce, au 
pris de 64® p. la pièce, valent 12^ 16s p. 

A lui, pour iiij pareilz chappeaulx délivrez audit 
Jaquet pour ledit seigneur, le x® jour dudit mois de 
mars. Pour ce, au pris de 48^ p. la pièce, valent 

9M2® p. 

A lui, pour iiij autres chappeaulx de fin bièvre brun 
fors, sanz garnison, pour ledit seigneur, et baillez 
audit Jaquette xx*" jour dudit mois. Pour ce, au pris 
de 32^ p. la pièce, valent 6'8^p. 

A lui, pour ij chappeaulx de fin bièvre blanc, pour 
fourrer, pour ledit seigneur pour le jour de Pasques 
Flories. Pour ce, audit pris de 321^ p. la pièce, valent 

64® p. 

A lui, pour deux autres pareilz chappeaulx pour 



208 COMPTE 

ledit seigneur, pour le jour des Grans Pasques, CGC 
iiij'^^ et vij. Audit pris, valent 64s p. 

A lui, pour iiij chappeaulx de fin bièvre brun des 
fors, frangés de franges de fin or et d'argent de 
Chippre tout autour, pour ledit seigneur, et bailliez 
audit Jaquet le xij^ jour d'avril, CGC iiij'^'^ et vij après 
Pasques. Pour ce, au pris de 64^ p. la pièce, valent 

A lui, pour iiij autres chappeaulx de fin bièvre brun 
fors, garniz d'or et d'argent de Chippre, pour ledit 
seigneur, et bailliez audit Jaquet le viij® jour de may 
ensuivant. Au pris de 48^ la pièce, valent 9M 2^ p. 

A lui, pour ij autres chappeaulx de fin bièvre blanc, 
pour fourrer, pour ledit seigneur pour le jour de 
l'Ascension. Pour ce, au pris de 32^ p. la pièce, valent 

64^ p. 

A lui, pour j grant chappeau de fin bièvre brun, 
pour soleil , fourré de cendal tierçain en graine et 
garny d'or et d'argent de Chippre et d'un laz de soye 
et de houppes et boutons, ainsi qu'il appartient; pour 
ledit seigneur, et baillié audit Jaquet le xij** jour dudit 
mois de may. Pour ce, 4 M 6 ^ p. 

A lui, pour ij autres chappeaulx de fin bièvre brun 
fors, dont l'un fut brodé et l'autre garny d'or et d'ar- 
gent de Chippre; pour ledit seigneur, et baillié audit 
Jaquet le xvj^ jour dudit mois. Pour ce, au pris de 
48s p. la pièce, valent 4M 6^ p. 

A lui, pour ij autres chappeaulx de fin bièvre blanc, 
pour fourrer; pour ledit seigneur, pour le jour de 
Penthecouste. Pour ce, au pris de 32^ p. la pièce, 
valent 64* p. 

A lui, pour j autre grant chappeau de fin bièvre 



DE l'argenterie DU ROI. 209 

brun fort, pour soleil, pour ledit seigneur. Ycellui 
fourré de cendal tierselin en graine et garny d'or et 
d'argent de Ghippre, pendent à un laz de soye et de 
houppes et boutons, pour ce, baillié audit Jaquet le 
vj^ jour de juing, ccc iiij'^'^ et vij. Pour ce 4M 6^ p. 

A lui, pour iiij chappeaulx de fin bièvre brun, garnis 
d'or et d'argent de Ghippre ; pour ledit seigneur, 
bailliez audit Jaquet ce jour. Au pris de 48^ p. la pièce, 
valent 9 M 2^ p. 

A lui, pour ij chappeaulx de fin bièvre brun fort, 
garnis d'or et d'argent de Ghippre ; pour ledit seigneur 
et bailliez audit Jaquet de Ganlers le xviij® jour de 
juing. Pour ce, au pris de 48^ p. la pièce, valent 

4M6«p 

A lui, pour iiij chappeaulx de fin bièvre brun fort 
garniz d'or et d'argent de Ghippre; pour ledit seigneur 
bailliez audit Jaquet le xxvij^ jour dudit mois de juing 
Pour ce, audit pris de 48^ p. la pièce, valent 9M2l^ p 

Pour ma dame la Royne^ 

A Denisot Homo, pour ij chappeaulx de fin bièvre 
brun, fort, garnys d'or et d'argent de Ghippre; pour 
ladicte dame, et bailliez à Gillebert Guérart, son varlet 
de chambre, le xj*^ jour de janvier, l'an mil CGC iiij'"' 
et vj. Pour ce, au pris de 48^ p. la pièce, valent 

4M6«p. 

A lui, pour ij chappeaulx de fin bièvre blanc, pour 
fourrer ; pour ladicte dame pour le jour de la Ghande- 
leur. Pour ce, au pris de 3%^ p. la pièce, valent 64^ p. 

1. Isabeau de Bavière, mariée à Amiens le 17 juillet 1385, à 
l'âge de 14 ans. 

14 



210 COMPTE 

A lui, pour ij autres chappeaulx pareilz, pour four- 
rer; pour ladicte dame, pour le jour de Pasques Flo- 
ries. Pour ce, audit pris, valent 64^ p. 

A lui, pour ij autres chappeaulx pareilz , pour 
fourrer; pour le jour des Grans Pasques, iiij^'^ et vij; 
pour ladicte dame. Pour ce, audit pris, valent 64^ p. 

A lui, pour ij autres chappeaulx pareilz, pour ladicte 
dame, pour fourrer, pour le jour de l'Ascencion. Pour 
ce, audit pris, valent 64^ p. 

A lui, pour ij autres chappeaulx pareilz; pour la- 
dicte dame, pour le jour de Penthecouste. Audit pris, 
valent 64^ p. 

Pour monseigneur le duc de THOURAINE^ 

Audit Denisot Homo, pour ij chappeaulx de fin 
bièvre brun des fors, frangés de franges tout autour, 
de fin or et d'argent de Chippre ; pour ledit seigneur, 
et bailliez à Aubelet de Lestre, premier somellier de 
corps dudit seigneur, le viij^ jour de janvier, CGC iiij'^'' 
et vj. Pour ce, au pris de 64^ p. la pièce, valent 

6i8«p. 

A lui, pour ij autres chappeaulx de fin bièvre brun, 
garnis d'or et d'argent de Chippre ; pour ledit seigneur 
et bailliez audit Aubelet le xviij® jour dudit mois. Pour 
ce, au pris de 48^ p. la pièce, valent 4M 6^ p. 

A lui, pour j chappeau de fin bièvre blanc, pour 
fourrer ; pour ledit seigneur pour le jour de la Chan- 
deleur. Pour ce, 32^ p. 

A lui, pour ij chappeaulx de fin bièvre brun fort, 

1. Louis de France, frère puîné du roi Charles VI, duc d'Or- 
léans en 1392. 



DE l'argenterie DU ROI. 211 

garnis d'or et d'argent de Chippre ; pour ledit seigneur 
bailliez audit Aubelet le xvij® jour de février ensuivant 
Pour ce, audit pris de 48^ p. la pièce, valent 4M 6^ p 

A lui, pour iiij chappeaulx de fin bièvre brun des 
fors, frangés de franges d'or et d'argent de Chippre 
pour ledit seigneur, et bailliez audit Aubelet le 
iij^ jour de mars ensuivant. Pour ce, au pris de 64 3 p 
la pièce, valent 1 21 M 6^ p 

A lui, pour iij chappeaulx de fin bièvre brun fort 
garnis de fin or et d'argent de Chippre ; pour ledit 
seigneur et bailliez audit Aubelet le xij^ jour de mars 
Pour ce, à 48^ p. la pièce, valent 7^ 4^ p 

A lui, pour j chappeau de fin bièvTe blanc, pour 
fourrer ; pour ledit seigneur, pour le jour de Pasques 
Flories. Pour ce, 32' p. 

A lui, pour iiij chappeaulx de fin bièvre brun fort, 
garnis de fin or et d'argent de Chippre; pour ledit 
seigneur, et bailliez audit Aubelet le iiij^ jour d'avril 
avant Pasques. Pour ce, à 48^ p. la pièce, valent 

9M2^p. 

A lui, pour j chappeau de fin bièvre blanc, pour 
fourrer de menu vair ; pour ledit seigneur pour le jour 
des Grans Pasques. Pour ce, 32^ p. 

A lui, pour iiij chappeaubc de fin bièvre brun fort, 
pour ledit seigneur, yceulx garnis d'or et d'argent de 
Chippre, et bailliez audit Aubelet le xx^^j^ jour d'avril, 
CGC iiij^^ et vij. Pour ce, au pi'is de 48' p. la pièce, 
valent 9M2'p. 

A lui , pour iiij autres chappeaulx pareilz ; pour 
ledit seigneur, et bailliez audit Aubelet le viij® jour de 
may, CGC iiij""^ et vij . Pour ce, audit pris, valent 9' \ 2' p. 

A lui, pour j chappeau de fin bièvre blanc, pour 



2l1 % COMPTE 

fourrer de menu vair ; pour ledit seigneur pour le jour 
de l'Ascension. Pour ce, 3^^ p. 

A lui, pour j chappeau de fin bièvre brun double, 
fourré de cendal, pour affubler pour ledit seigneur par 
le solleil, et baillié audit Aubellet le xij^ jour dudit 
mois. Pour ce, 4M G^ p. 

A lui, pour ij chappeaulx de fin bièvre brun, garnis 
d'or et d'argent de Cliippre ; pour ledit seigneur, et 
bailliez audit Aubelet le xij*^ jour de juing, CGC iiij'''^ et 
vij. Pour ce, au pris de 48 ^ p. la pièce, valent 4* 1 6^ p. 

A lui, pour ij autres chappeaulx pareilz; pour ledit 
monseigneur le duc de Thouraine, et bailliez audit Au- 
belet le xxiij*' jour dudit mois de juing. Pour ce, 4 M 6 « p. 

Et pour escripre les parties dudit Denisot Homo en 
parchemin, pour ce, 4^ p. 

Pour tout, es dictes parties, par quittance dudit 
Denisot, donnée le viij® jour d'aoust, CGC iiij^'' et sept. 

2841 4^ p. 
Summa jjer se 284' 4^ parisis. 

COFFRERIE, PiNGNES, GaiNGNES, TABLIERS et autrcS 

menues choses, tant pour le Roy, la Royne et monsei- 
gneur le duc de Thouraine, par ledit temps. 

A Jehan Girost, pignier, demourant à Paris, pour 
deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour un 
pigne et une broche d'ivoire, achattés de lui le derre- 
nier jour de janvier, l'an mil GGG iiij'^'' et vj, pour 
pignier le chief de madame la Royne, en lieu d'un autre 
de ses pignes qui avoit esté despéciez. Par quittance de 
li, donnée le tiers jour de juing, l'an mil GGG iiij'^^ et 
sept. 32 «p. 



DE l'argenterie DU ROI. 213 

A Pierre Boileaue , mercier, demourant à Paris , 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour 
xij pièces de toille de soie, achattées de lui le xxj*^ 
jour de février, CGC iiij^'^ et vj, et baillées à Gillebert 
Guérart, varlet de chambre de ladicte dame, pour 
faire cueuvrechielz pour elle. Pour ce, au pris de 12^ p. 
la pièce, valent 7^4^ p. Dont il a esté paie par sa quit- 
tance, donnée le xxiiij*^ jour de juing, l'an mil GGG iiij" 
et sept. 7' 4' p. 

A Jehannette la Gilleberde, pour deniers à lui paiez, 
qui deubz lui estoient, pour une douzaine de fron- 
teaulx, achattée de elle le xxv® jour dudit mois et 
baillée audit Gillebert pour ladicte dame. Pour ce, 

i6«p. 

A Jehan Girost, pigniér, demourant à Paris, pour 
deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour un 
petit miroir d'ivoire avec l'estuy, pendent à un laz 
de soye. Achatté de li le xvj^ d'avril, iiij^^ et vij, pour 
ladicte madame la Royne. Pour ce , par quittance 
rendue cy-devant 10^ p. 

A Henry des Grès, pignier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour 
un estuy de cuir bouUy, poinsonné et armoié des 
armes de mons. le duc de Thouraine, pendent à un 
gros las de soie, garny de trois pignes, une broche et 
un miroir, pour pignier le chief dudit seigneur, et 
baillé àSallomon, son barbier. Pour ce, par quittance 
dudit Henry, donnée le tiers jour de may, CCG iiij^^ et 
vij. 112' p. 

A Pierre Boilleaue, mercier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient : C'est 
assavoir, pour deux douzaines de coiffes de soie, la 



21 4 COMPTE 

moitié longues et l'autre courtes et rondes, achattées 
de li le xx*' jour de may, CGC iiij^^ et vij, pour l'atour de 
madame la Roy ne. Pour ce, au pris de 321^ p. la dou- 
zaine, valent ^ 64^ p. 

A lui, pour vj couvrechiés de fine toille de lin, 
achattés de li ce jour, et bailliez à Colinet de Lisle, 
premier barbier et varlet de chambre du Roy nostre 
sire, pour servir ledit seigneur pour pignier son chief, 
et bailliez audit Collinet de Lille. Pour ce, 72^ p. 
Pour tout, es dictes parties, par quittance dudit Pierre, 
donnée le xxiiij'^ jour de juing, l'an mil CGC iiij^^ et vij, 
rendu cy devant. 6 ^ 1 6 ^ p. 

A Jehan de Coilly, pignier, demourant à Paris, pour 
deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour un 
estuy de cuir boully, pendent à un gros laz de soye, 
garny de trois pignes d'ivoire, d'une broche et d'un 
mirouer; achatté de lui le xx^ jour de may, l'an mil 
CGG iiij^^ et vij, et baillié à Colinet de Lille, premier 
barbier du Roy nostre sire, pour pignier le chief dudit 
seigneur. Pour ce, par quittance donnée le xx^ jour de 
may, l'an mil CGG iiij" et vij. 4' 1 6^ p. 

A Pierre Boilleaue, mercier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour 
iiij cuvrechielz déliez de fine toile de Laon, prins et 
achattés de lui le iij*^ jour de juing, CGC iiij'^" et vij, et 
bailliez à Salemon, barbier de mons. le duc de Thou- 
raine, pour servir à pignier le chief dudit seigneur. 
Pour, au pris de 12« p. la pièce, valent, par quittance 
de li, donnée le xxiiij*^ jour de juing, l'an mil CGC iiij^^ 
et vij, rendu cy devant. 48* p. 

A Jehan de Coilly, pignier, demourant à Paris, pour 
deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour un 



DE l'argenterie DU ROI. 215 

estuy de cuir boully, poinssonné et armoié aux armes 
de la Royne, pendent à un gros laz de soye, garny de 
trois pignes, un mirouer et d'une broche; achatté de 
lui le xxij® jour de juing, pour pignier le chief de 
ladicte dame. Pour ce, par quittance donnée le xxiiij® 
jour de juillet, l'an mil CGC iiij^^ et sept. 4^ 1 6 * p. 
Summa 34M 0^ parisis. 

Gantterie, pour le Roy nostre sire, pour madame 
la Royne et pour monseigneur le duc de Thouraine, et 
pour leurs dons faiz en ce terme, les parties contenues 
et escriptes en un roule soubz le seel secret dudit 
seigneur, rendu à court sur ce compte : 

Et premièrement, pour le Roy nostre sire. 

A Jehanne de Dompmartin, gantière du Roy nostre 
dit seigneur ^ pour deniers à lui paiez, qui deubz lui 
estoient, pour les parties qui ensuivent : C'est assavoir, 
le jour de la Tiphaine, pour une douzaine de gans 
doubles de chevrotin, pendans et brodés à boutons 
d'or. Au pris de 6' p. la paire, valent 72^ p. 

Item, pour vj paire de gans doubles de chevrotin 
bruns. Audit pris, valent 36^ p. 

Rem, ce jour, pour une paire de gans de chamois 
fourrez de gris, pendans. Pour le cuir, penne et façon, 

48«p. 

Rem, pour iij paire de gans doubles de chevrotin 
bruns. Audit pris de 6^ p. la paire, valent 1 8^ p. 

Rem, pour j gant senestre à fauconnier. Pour ce 1 2^ p. 

1 . Vise et examinate fuerunt partes. 



31 6 COMPTE 

Item, ce jour, pour une paire de gans de chevrotin 
pendans et doubles, 6® p. 

Item, le viij^ jour dudit mois de janvier, pour ij 
paire de gans pour ledit seigneur, doubles, pendans et 
brodez. Audit pris de 6^ p. la paire, valent 1^^ p. 

Item, pour ij paire de gans, l'une de chamois fourrée 
de gris, qui vault 214^ p., et l'autre paire, de chevro- 
tin, doubles et brodez, 6^ p. Pour ce, 30^ p. 

Item, ij autres paire de gans doubles de chevrotin 
brodez, 6^ p. la paire, valent 121^ p. 

Item, le ix*^ jour dudit mois, iiij paire de gans de 
chevrotin doubles de louveteaulx. La paire 6^ p., 
valent 24' p. 

Item, ce jour, vj paire de gans de chamois fourrez 
de gris, pour les chambellans. A 64' p. la paire, valent 

191 4« p. 

Item, pour une paire de gans de chamois fourrée de 
gris. Pour ce, 32' p. 

Item, le xij® jour dudit mois, pour vj paires de gans 
tennez, sengles et brodez, à 4' p. la paire, valent 

24'p. 

Item, le xiiij^ jour de février, pour une paire de gans 
de chamois baillée à Jaquet de Ganlers, et lesquelz sont 
grans, pendans et fourrez de martres. Pour ce, pour 
le cuir, maiires, peine, broderie, façon et boutons de 
soye, pour tout, 1 2' p. 

Item, ce jour baillié audit Jaquet vj paires de gans 
doubles de chevrotin pendans, à boutons d'or et bro- 
dez, pour les chambellans, 6' p. la paire, valent 36' p. 
Et vj paires de gans doubles et brodez pour le Roy, 
audit pris, valent 36 'p. Pour tout, 72' p. 

Item, le mardi, jour de Karesme, baillié pour le 



DE l'argenterie DU ROI. 217 

Roy une paire de gans chamois pendans et fourrez de 
gris. Pour le cuir, boutons de soie, peine et façon, 
pour tout, 56^ p. 

Item, le premier jour de mars ensuivant, baillié 
audit Jaquet pour le Roy, une paire de gans de cha- 
mois grans, fourrez de gris fin. Pour le cuir, peine, 
boutons de soie et façon, pour tout, 4M 6^ p. 

Item, le ij® jour de mars, pour ij paire de gans de 
chevrotin doubles de chien tenné, pendans et brodez 
à boutons d'or, et une autre paire doubles de chevro- 
tin, pendans et brodez à boutons d'or. La paire 6^ p. , 
valent 18^ p. 

Item, le vij® jour dudit mois, pour vj paire de gans 
tennez et brodez, rons. La paire 4^ p., valent 24^ p. 

Item, pour vj paire de gans de chien tenné et brodez, 
et une autre paire de chevrotin doubles de chien tenné, 
pendans. Délivrées le xv^ jour de mars pour ledit sei- 
gneur, au pris de 6^ p. la paire, valent 42^ p. 

Item, pour xij paire de gans de chevrotin doubles 
et pendans et brodez, à bottons d'or, pour les cham- 
bellans . Audit pris , valent 72 ^ p . 

Item, pour vj paire de gans de chevrotin doubles 
de chien tenné, pendans et brodez, à boutons d'or, 
délivrés le xvij^ dudit mois. Pour ce, audit pris, valent 

36«p. 

Item, pour ij paire de gans de chevrotin, l'une 
double de chien, brodée, et l'autre doubles de louve- 
teaux tennez et brodez. Pour ce, la paire de chevrotin 
double de chien, 6^ p., et l'autre paire de louvetaux, 
8^ p. Valent pour tout, 14' p. 

Item, pour une paire de gans de chien tennez, 
brodez et sengles. 4' p. 



21 8 COMPTE 

Item, pour iiij paire de gans de chevrotin doubles 
de louveteaux, délivrées le xxix^ jour dudit mois de 
mars. 32* p. 

Item, le Venredi Aouré\ pour vj paire de gans 
tennez et brodez. 24* p. 

Item, ce jour, pour ij paire de gans de chevrotin 
doubles de louveteau tenné, brodez, et une paire de 
gans de chevrotin doubles, pendans et brodez à bou- 
tons d'or, Les ij paire de louveteau 8* la paire, valent 
1 6* p., et l'autre paire 6^ p. Valent pour tout 22* p. 

Item, le samedi veille de Pasques, une paire de 
gans de chevrotin doubles de louveteaulx, tennez et 
brodez, pour ce 8* p. Et vj paire de gans de chevrotin 
doubles de chien, pendans et brodez, la paire 6* p., 
valent 42* p. Pour tout, 50* p. 

Item, le ix® jour d'avril, pour vj paire de gans dou- 
bles, pendans et brodez. 36^ p. 

Item, le xij^ dudit mois, pour iij paire de gans de 
chevrotin doubles, à 6* p. la paire. Valent 18® p. 

Item, le xx*^ jour dudit mois, pour xij paire de gans 
de chevrotin doubles et pendans. Audit pris de G* p. 
la paire, valent 72* p. 

Item, le darrainjour dudit mois d'avril, pour xij 
paire de gans, dont il y en a vj paire de chevrotin dou- 
bles de chien tenné, pendans et brodez à botons d'or, 
et vj paire sengles, pendons, à botons d'or; desquelz 
les iiij paire sont de chien et les autres de chevrotin. 
Pour ce, pour les vj paire doubles de chien, à 6* p. la 
paire, valent 36* p.; et les iiij paire de chien, sengles, 
à 4* p. la paire, valent 16^ p.; et les deux autres 

1. Le Vendredi-Saint. 



DE l'argenterie DU ROI. 219 

paire de chevrotin, à 6^ la paire, valent 121* p. Pour 
tout, 58^ p. 

Item, le premier jour de may, pour v paire de gans : 
C'est assavoir, iij paires de chevrotin doubles de chien 
tenné, à 6^ p. la paire, valent 18^ p. Et une paire de 
chevrotin doubles, pendans, 6^ p. Et l'autre paire de 
chevrotin sangles, pendans, brodée, à botons d'or, 
3^ p. Pour tout, tl' p. 

Item, le samedi iiij® jour dudit mois, pour xij paire 
de gans : C'est assavoir, vj paire de chevrotin doubles 
de chien tennez, pendans et brodez, à botons d'or, à 
6^ p. la paire, valent 36^ p. Item, iiij paire des diz 
gans de chien sangles, rons et brodez, à 3^ p. la paire, 
valent 1 6* p. Et ij paire de chevrotin sengles et brodez, 
à 3* p. la paire, valent 6^ p. Pour tout, 58^ p. 

Item, pour xij paire de gans de chevrotin doubles, 
pendans et brodez, audit pris de 6^ p. la paire, déli- 
vrés le x'^ jour dudit mois, valent 72^ p. 

Item, xviij paire de gans, délivrées le xvj® jour dudit 
mois : C'est assavoir, xij paire de chevrotin sangles, 
pendans, brodez, à boutons d'or, à 3^ p. la paire, 
valent 36^ p. Et les autres vj paire, rons et brodés, à 
4^ p. la paire, valent 24^ p. Pour tout, 60^ p. 

Item, ce jour, pour vj paires d'autres gans tennez, 
sangles et brodez, à 4^ p. la paire, valent 24^ p. 

Item, le xv*^ jour de juing ensuivant, deux douzaines 
et demie de gans : C'est assavoir, vij paire pour le Roy, 
et vij paire de chevrotin doubles de chien tennez, pen- 
dans et brodez d'or. Les vij paire pour le Roy, qui ne 
sont pas de chien, 4^ p. la paire, valent 28' p. Et les 
autres, vij paire, au pris de 6' p. la paire, valent 



220 COMPTE 

42^ p. Item, et pour les xvj paire sangles de chevrotin, 
à 3' p. la paire, valent 48^ p. Pour tout, 1 18' p. 

Item, pour iiij paire de gans, dont il y en a ij paire 
de chevrotin doubles de chien tennez et brodez, au 
pris de 6^ p. la paire, valent 12^ p. Et les deux autres 
paires, de chien tenné, brodez, sangles, au pris de 
4^ p. la paire, valent 8^ p. Délivré le xvj® jour dudit 
mois, pour le fol du Roy. Pour ce, 20^ p. 

Item, le xx® jour ensuivant, pour iiij autres paires 
de gans doubles de chevrotin, audit pris de 6^ p. la 
paire, valent 34^ p. 

Item, pour vij paire de gans à fauconnier : C'est 
assavoir, une paire de chamois fourré de gris pour le 
maistre Fauconnier, pour ce 48^ p. Item, une paire 
doublés d'iraingne de Malines, 48' p. Et les autres v 
paire sont tous senestres, à fauconnier, et a chascun 
gant vj longes ; à 1 6' p. le gant, valent 1 2lM 6' p. Pour 
ce, pour les diz gans à fauconnier, 1 7M 7' p. 

Pour tout, es dictes parties de gans pour le Roy, 

117M5^ parisis. 

Pour la Royne, le xij® jour de janvier, pour deux 
paires de gans de chamois fourrez de menu vair, la 
pièce 24' p., valent 48' p. Item, le xvij^ jour dudit 
mois, pour deux paire de gans de chevrotin doubles 
et brodez, à 8' p. la paire, valent 1 6 ' p. 

Item, pour iiij paire de gans délivrées le xx® jour de 
février : C'est assavoir, deux paires de tennez doubles 
de louveteaulx, brodez à 8' p. la paire, valent 16' p. 
Et les deux autres paire doubles, de chevrotin doubles 
de chien tenné, à 6' p. la paire, valent 1 2^ p. 

Item, le ix® jour de mars, v paire de gans : C'est 



DE l'argenterie DU ROI. 2l21 

assavoir, deux de chevrotin doubles de chien et iij 
paille doubles de chevrotin, pendans, à 6 Ma paire, 
valent 30^ p. 

Item, le xxviij® jour dudit mois, pour viij paire de 
gans de chien : C'est assavoir, iiij paire doubles, à 6* p. 
la paire, valent 24^ p. Et les autres iiij paire de sengles, 
à 4* p. la paire, valent 1 6^ p. 

Item, pour viij autres paires de gans délivrées le 
x^ jour d'avril, moitié doubles et l'autre sengles, audit 
pris, valent 40* p. Et pour viij autres paires de gans, 
dont les \j paires sont doubles et pendans, et les autres 
deux paires sont rons, qui valent, à 6^ p. la paire, 
48' p. Délivré devers ladicte dame le xij^ jour de juing 
ensuivant. Pour ce, pour tout, es dictes parties de 
gans pour la Roy ne, 12lM0sp. 

Pour monseigneur le duc de Thouraine. Et première- 
ment le V® jour de janvier, pour une paire de gans de 
chamois, fourrez de fin gris, pendans et brodez, à 
boutons de soye. Pour ce, 64* p. 

Item, ce jour, ij paire de gans doubles de chevrotin, 
rons, brodez, à 6* p. la paire, valent i2* p. 

Item, le vij® jour ensuivant, pour vij paire de gans 
de chevrotin, pendans, les uns bruns, les autres blans, 
pour ledit seigneur et pour ses chambellans. Au pris 
de 6* p. la paire, valent 42* p. 

Item, le xiiij^ jour dudit mois, iiij paire de gans 
bruns doubles, pendans et garnis comme dessus. 
Audit pris, valent 24* p. 

Item, le xvij^ jour dudit mois, pour iiij autres paires 
de gans pareilz. Audit pris, valent 24* p. 

Item, le xix® jour dudit mois, pour iiij autres paires 



222 COMPTE 

de gans doubles, bruns et garnis comme dessus. Audit 
pris, valent 24^ p. 

Item, le xxj® jour dudit mois, pour iiij paire d'autres 
gans pareilz. Audit pris, valent 24^ p. 

Item, le xiij^ jour de février ensuivant, pour une 
paire de grans gans de chamois, pendans, fourrez de 
martres ; pour ce, pour cuir, martres et façon, 9' 1 2^ p. 
Et pour xij paire de gans de chevrotin doubles et pen- 
dans, brodés à boutons d'or, pour ledit seigneur et 
pour ses chambellans, au pris de 6^ p. la paire, valent 
72^ p. Et pour deux grans gans senestres à faucon- 
nier; tout délivré ce jour, pour ce 24^ p. Pour tout, 

14' 8^ p. 

Item, le x\'f jour dudit mois de février, pour ij 
paires de gans de chevrotin doubles, rons et brodez 
comme dessus. Pour ce, 12^ p. 

Item, le ij^ jour de mars ensuivant, pour une paire 
de gans de chevrotin doublés de chien, pendans et 
brodés de botons d'or, pour ce 6^ p. Et pour un grant 
gant senestre à fauconnier, à tout iij longes, de cha- 
mois, pour ce 1 5^ p. Pour tout - 21^ p. 

Item, le xv^ jour dudit mois de mars, pour une paire 
de grans gans de chamois fourrez de menu vair, et 
une paire de gans de chevrotin doubles , brodez à 
boutons d'or, pour ledit seigneur. Pour ce, 70^ p. 

Item, le Venredi Aouré, pour une paire de gans de 
chevrotin doubles de chien tenné, pendans et brodez 
comme dit est. Pour ce, 6^ p. 

Item, le xvij® jour dudit mois d'avril, pour vj paires 
de gans, desquelz il y a ij paire doubles de chevrotin, 
pendans et brodez à boutons d'or ; et iiij paire de che- 
vrotin doubles de chien tenné pendans et brodez à 



DE l'argenterie DU ROI. 2!2i3 

boutons d'or. Au pris de 6^ p. la pièce, valent 36^ p. 

Item, le premier jour de may ensuivant, pour iiij 
paires de gans de clievrotin doubles, pendans et bro- 
dez à boutons d'or. Audit pris, valent 24* p. 

Item, le x® jour dudit mois, pour iiij autres paires 
de gans pareilz. Audit pris, valent 24^ p. 

Item, le xs]^ jour dudit mois, pour iiij paire d'au- 
tres gans pareilz. Valent 24^ p. 

Item, le iiij^ jour de juing ensuivant, pour iiij autres 
paire de gans pareilz. Audit pris, valent 24^ p. 

Item, le xiiij^ jour dudit mois, pour vj paire de 
gans, desquelz il y a deux paire de chien tennez, dou- 
bles de louveteaulx, qui valent 12' p. Et les autres de 
chien tenné sangles, à 4' p. la pièce, valent 16® p. 
Pour tout, 28 «p. 

Item, le xix® jour de juing, pour iiij paire de gans 
de chevrotin doubles, pendans, brodez à boutons d'or; 
et deux paire d'autres gans doubles de louveteaulx, 
au pris de 6* p. la paire, valent les six paire 36' p. 

Pour ce, pour tout, es dictes parties de gans de 
monseigneur le duc de Thouraine, 40 ' 7' p. 

Pour tout, es dictes parties, ycelles contenues en 
un roole séellé du séel secret du Roy nostredit sei- 
gneur, avec quittance donnée le xxiiij*' jour de février, 
l'an mil CGC iiij^^ et sept. 1 70 ' 1 2' p. 

Summaper se 170M2' parisis. 



Communes choses, pour le Roy nostre sire, pour 
madame la Royne et pour monseigneur le duc de 
Thouraine, bailHées et délivrées par le temps de ce 
compte, en la présence dudit contrerolleur. 



224 COMPTE 

A Jehan le Huchier, charpentier, demeurant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
le fust d'une chaière de bois de noyer, appellée faulx 
d'estueil, achattée de lui le xxv® jour de janvier, CCG 
iiij^^ et vij, pour faire une chaière à pignier le chief du 
Roy nostre sire ; bailliée à Jehan de Troyes, sellier, 
pour ycelle garnir et estoffer. Pour ce, par quittance 
donnée le xxvij® jour de janvier, l'an mil ccc iiij'^^ six. 

48«p. 

A Jehan le Braconnier, espinglier, demeurant à 
Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient : 
C'est assavoir, pour iiij milliers d'espingles, achattées 
de lui le xxvj® jour de janvier, l'an mil CGC iiij'''^ et vj, 
pour l'atour de madame la Royne, bailliées à Gillebert 
Guérart, son varlet de chambre. Pour ce, au pris de 
6^ p. le millier, valent 24^ p. 

A lui, pour iiij milliers d'espingles, achattées de lui 
le ix® jour de may, CGC iiij'^'^ et vij, bailliées audit Gille- 
bert pour l'atour de ladicte dame. Pour ce, audit pris, 
valent 24^ p. 

A lui, pour iiij milliers d'espingles, achattées de lui 
le xiiij® jour de juing ensuivant, et bailliées audit Gille- 
bert Guérart pour l'atour de ladicte madame la Royne, 
audit pris de 6^ p. le millier, valent 24^ p. 

Pour tout, es dictes parties, par quittance dudit 
espinglier, donnée le iiij^ jour de juillet, l'an mil CGC 
iiij^" et vij . 72' p. 

A Climent de Messy, chauderonnier, demeurant à 
Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, 
pour ij bacins de laicton, achattés de lui le xxvj*^ jour 
de janvier , GCG iiij^'' et vj , pour mettre dessoubz la chaière 
de retrait du Roy nostre sire ; bailliés à Jaquet de Gan- 



DE l'argenterie DU ROI. 225 

lers, premier sommelier du corps du Roy nostre sire. 
Pour ce, au pris de 1 6^ p. la pièce, valent 32 ^ p., par 
quittance donnée le derrenierjour de janvier, CGC iiij^^ 
et[vj]. 32^ p. 

A Jehan Le Fèvre, hennapier, demourant à Paris, 
pour denier à li paiez, qui deubz lui estoient, pour 
avoir appareillié et lié de fil d'or le couvercle du hen- 
nap de madré de madame la Royne, qui avoit esté 
despecié et fendu à clieoir, ouquel il a mis un petit 
membret d'argent doré , et refferré le fruitelet. Pour 
ce, 6* p. 

A Thevenin Troillart, varlet de garde robe du Roy 
nostre sire, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui es- 
toient, pour ij paire de geux de tables et d'eschetz, 
l'un de bois et l'autre de fresne, achattés par lui pour 
garnir les tabliers dudit seigneur, 12^ p. Item, pour 
une bourse de cuir, pour mettre et porter les diz geuz 
avec les tabliers dudit seigneur, 10^ p. Et pour avoir 
fait ferré un tablier de bois aux quatre cornes d'icellui, 
4^ p. Pour tout, par quittance de lui, donnée le xxix^ 
jour de mars, l'an mil CCG iiij^^ et six. 26^ p. 

A Jehan Qui-va-là, demourant à Paris, pour une 
livre de fil de pluseurs couleurs, achattée de lui le 
iiij*^ jour d'avril avant Pasques, GCG iiij^^ et vj, pour la 
nécessité de la garderobe de madame la Royne , 
bailliée à Jehan Saudubois, varlet de ladicte garderobe. 
Pour ce, 16' p. 

A Jehan de Troies, sellier, demourant à Paris, pour 
deniers à h paiez, qui deubz lui estoient, pour avoir 
garnie une chaière appellée faulx cVestueil, pour pignier 
le chief du Roy nostre sire : C'est assavoir, le siège de 
veloux azur, et clouée de doux dorez. Pour ce, par 

15 



226 COMPTE 

quittance de lui, donnée le xiiij" jour de juillet, l'an 
mil CGC iiij'^'' et vij. 6' 8' p. 

A Sainte, femme Nicolas Ferrebouc, cousturière, 
demourant à Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz 
lui estoient, pour xxviij livres de duvet naif, achatté 
de elle le xxiij^ jour d'avril, CCG iiij"" et vij après Pas- 
ques, pour emplir vj quarreaulx de satin d'estive pour 
la chambre de satin vermeil d'estive de monseigneur 
le duc de Thouraine. Pour ce, au pris de 3' ô'' p. la 
livre, valent, par quittance donnée le xiij*^ jour de 
juing, CCC iiij^^ et vij. 4' 1 8^ p. 

A Martin Didele, coustepointier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient , pour 
sa peine et sallaire d'avoir appareillié et mis à point 
le bancquier de drap d'or de madame la Royne : C'est 
assavoir, y avoir reffait plusieurs trouz qui estoient 
despeciez , et recousu en plusieurs lieux. Pour ce , 

8^ p. 

A lui, pour avoir fait, taillé et cousu deux grans 
quarreaulx, l'un pour la Chambre des nappes du Roy 
nostre sire et l'autre pour la Chambre des nappes de 
la Royne, contenans chascun une aulne de lonc : C'est 
assavoir, pour les tayes d'iceulx qu'il a livrées et mises 
en yceulx, 16* p. Et pour sa peine et sallaire d'avoir 
fait yceulx quarreaulx, 16* p. Pour tout, 32* p. Pour 
ce, es dictes parties, par quittance dudit Martin Didele, 
donnée le viij^ jour de juillet, l'an mil CGC iiij''^ et sept, 

40* p. 

A Jehan le Huchier, charpentier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
les parties qui ensuivent : C'est assavoir, pour le fust 
d'une grande chaière achattée de lui le xvj® jour de 



DE l'argenterie DU ROI. 227 

may, CCC iiij^^ et ^^j, pour le retrait de madame la 
Royne. Pour ce, 48^ p. 

A lui, pour le fust d'une autre chaière, fait et taillié 
de \j membreures, achatté de lui ce jour, pour le re- 
trait du Roy nostre sire. Poui^ ce, 48* p. 

A lui, pour le fust d'une autre chaière à dossier, re- 
vestue à boulions de la divise du Roy nostresire par 
devant, et par derrière, d'autre divise, achatté de lui 
ce jour pour ledit seigneur. Pour ce, 4' p. 

A lui, pour xij paire d'aissellettes de bort d'Illande, 
achattées de li le xxv® jour dudit mois de may, pour 
mettre et presser \"j paires de manches de ^j corsés 
pour madame la Royne ; bailliées à Perrin L'Estourneau, 
tailleur des robes de ladicte dame. Pour ce, au pris de 
4^ p. la pièce, valent 36* p. Pour tout, es dictes par- 
ties, par quittance dudit Jehan le Huchier, donnée le 
vij^ jour du mois de mars, l'an mil CGC iiij^^ et vij. 

10' I2*p. 

A Jehan de Troies, sellier, demourant à Paris, pour 
deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour sa 
peine et sallaire d'avoir garnye et estoffée une chaière 
appellée faulx cVestueil, à pignier le chief de madame 
la Royne : C'est assavoir, le siège d'icelle de veluiau 
vermeil sur fîl oysel, de franges de soye ardant et de 
doux dorez, et ycelle painte fin vermeil, et le dossier à 
jour et fermant à deux chayennes de laicton, semée 
partout des armes de ladicte dame et à K. et E. Pour 
ce, pour paincture, façon et autres estoffes, pour 
tout, par quittance donnée le xxiiij^ jour de juillet, 
l'an mil CCG iiij" et vij. 1 2 ^ 1 6* p. 

A Saincte, femme Nicolas Ferrebouc, coustière, de- 
mourant à Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz 



228 COMPTE 

lui estoient, pour xxiiij livres de duvet naif, achattées 
de elle le xxv® jour de may, CGC iiij" et vij, pour gar- 
nir et emplir deux grans quarreaulx, l'un pour la 
Chambre des nappes du Roy nostre sire, et l'autre 
pour la Chambre des nappes de madame la Royne ; 
lesquelz sont couvers de satin vermeil. Pour ce, au 
pris de 3^ 6^^ p. la livre, valent, par quittance donnée 
le xiij'' jour de juing, l'an mil CGC iiij"'' et vij. 4 * 4^ p. 
A Jehan Qui-va-là, demourant à Paris, pour deniers 
à lui paiez, pour demie livre de fil de plusieurs cou- 
leurs, achattée de lui le xx® jour de juing, CGG iiij^'' et 
vij, pour les nécessitez de la garderobe de monsei- 
gneur le duc de Thouraine ; bailHée à Huet, varlet de 
ladicte garderobe. Pour ce, 8^ p. 

Summa 51 ' 6^ parisis. 

Autre despense, faicte par ledit trésorier et argen- 
tier, pour le fait des chappellains et des chappelles du 
Roy nostre sire, de madame la Royne et de monseigneur 
le duc de Thouraine, par le temps de ce présent 
compte. 

A Alips la Coiffissière , bourcière , demourant à 
Paris, pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, 
pour sa peine et sallaire d'avoir fait, taillié et cousu, 
brodé et estoffé deux couvertures de drap d'or pour 
deux des Heures du Roy nostre sire; bailliées à 
Raoulet le Gay, clerc de la Chappelle dudit seigneur. 
Pour ce, 12^ p. 

A Guillaume Gallande, marchant de toilles, demou- 
rant à Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui 
estoient, pour ix aulnes de toille de Reins, achattées 
de lui le iiij® jour d'avril, GGG iiij'^^ et vj avant Pasques, 



DE l'argenterie DU ROI. 229 

et bailliées à Briçonnet, clerc de la chappelle de mon- 
seigneur le duc de Thouraine, pour faire iij nappes 
d'autel pour la chappelle dudit seigneur. Pour ce, au 
pris de 8^ p. l'aulne, valent 72^ p. Et pour ij aulnes de 
ladicte toille, pour faire touailles d'autel pour ladicte 
chappelle, audit pris, valent 16* p. Pour ce, par quit- 
tance dudit Guillaume, donnée le viij^ jour de juillet, 
l'an mil CGC iiij" et vij. 4^ 8' p. 

A Pierre Bernart, gaingnier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient : C'est 
assavoir, pour j estuy de cuir boully, poinçonné et 
armoié des armes de France, achatté de li le v]^ jour 
d'avril, CGC iiij"'' et vj, veille de Pasques, pour mettre 
et porter un eaubenoistier d'argent pour ladicte chap- 
pelle. Pour ce, 32^ p. 

A lui, pour un autre estui de cuir boulli, poenssonné 
et armoié des armes de France, achatté de li, comme 
dit est, ce jour, pour mettre et porter les bacins de 
ladicte chappelle. Pour ce, 32^ p. 

A lui, pour j autre estui de cuir boully, poinçonné 
et armoyé des dictes armes, achatté de lui ce jour, 
pour mettre et porter le galice de ladicte chappelle. 
Pour ce, 16* p. 

A lui, pour deux autres estuis de cuir boully, poins- 
sonnez et armoiez comme dessus, achattés de lui ce 
jour, pour mettre et porter deux burettes d'argent de 
ladicte chappelle. Pour ce, 1 6^ p. Pour tout, es dictes 
parties, par quittance dudit Perrin, donnée le xviij® 
jour de septembre, l'an mil GGG iiij^^ et vij. 4' 1 6^ p. 

A Jehan du Vivier, orfèvre et varlet de chambre du 
Roy nostre sire, pour deniers à lui paiez, qui deubz 
lui estoient, pour avoir burny, nectoié, redrécié et 



230 COMPTE 

mis à point une croix d'or de la chappelle dudit sei- 
gneur. Par quittance deli, donnée le ...jour de ....\ 
CGC iiij^'' et vij. 32^ p. ^ 

A Simonnet le Bec, orfèvre, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
sa peine et sallaire d'avoir appareillié, redrécié et mis 
à point un gallice d'or de la chappelle madame la 
Roy ne : C'est assavoir, redrécié le dedens d'icelluy et 
la pâte. Pour ce, 4« p. 

Et pour avoir appareillié, reburny et mis à point un 
encencier et chaiennes (sic) de ladicte chappelle , 
laquelle chaienne estoit brisiée en deux lieux, et en 
ycelle avoir mis demie once d'argent blanc. Et aussi 
avoir appareillié l'ance d'un petit flascon d'argent blanc 
à mettre et porter eau benoite. Pour ce, pour argent 
et façon, 20^ p. Pour tout, par quittance dudit Simon- 
net, donnée le xviij® jour de juillet, l'an mil CGC iiij^" 
et vij. 24^ p. 

A Perrin Bernart, gaingnier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
deux estuiz de cuir boully, poinçonnés et armoiez des 
armes de France, achattés de lui le derrenier jour 
d'avril, l'an mil CCG iiij''^ et vij, pour mettre et porter 
deux piez ou sièges de deux croix d'or de la chappelle 
du Roy nostre sire ; bailliés à Raoulet le Gay, clerc 
de la chappelle dudit seigneur. Pour ce, par quittance 
de li, donnée le xviij*^ jour de septembre, l'an mil CGC 
iiij^* et vij, rendu cy-devant. 32* p. 

A Pierre du Fou, coffrier, demourant à Paris, pour 



1. Les dates en blanc. 
"2. In debitis. 



DE l'argenterie DU ROI. 231 

deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour deux 
coffres de bois, couvers de cuir de truye, fermans à 
clefs, ferrez et clouez ainsi qu'il appartient, achattés 
de lui le vij^ jour de may, CGC iiij^^ et vij, pour mettre 
et porter les aornemens de la chappelle de madame 
la Royne. Pour ce, 8 ' p. Et pour un coffre à mettre et 
porter les torches de ladicte chappelle, 32' p.; déhvrés 
à Jehannin Colet, somelier de ladicte chappelle. Pour 
tout, par quittance donnée le iiij^ jour de juillet, l'an 
mil GGG iiij^^ et \'ij . 9 M 2 ' p. 

A Raoulet Le Gay, clerc de la Chappelle du Roy 
nostre sire, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui 
estoient, pour les parties qui s'ensuivent : C'est assa- 
voir, pour un petit Livre pour ennuillier^, pour ladicte 
Chappelle, pour ce, 32^ p. Item, pour un estuy de 
cuir boully pour mettre et porter une cagette d'argent 
à mettre oyselès de Chippre, 12^ p. Item, pour un laz 
de soie à pendre ledit estui, 4^ p. Item, pour trois 
boursses de cuir estoffées : C'est assavoir, l'une pour 
mettre et porter les petites Heures du Roy nostredit 
seigneur, et la seconde pour mettre et porter unes 
grans Heures données à mons. de Rourbon , et la 
tierce pour mettre et porter les tableaux dudit sei- 
gneur, 32' p. Item, pour toille vermeille, achatté de 
lui pour doubler une couverture de siège où le Roy 
se agenoille, 30^ p. Item, pour la façon de ladicte cou- 
verture, 20' p. Item, pour un estuy pour mettre et 
porter le flacon au cresme, 16' p. Item, pour faire 
rappareillier la paix de la petite messe, et deux bu- 
rettes d'or, 14' p. Pour tout, es dictes parties, par 

1. C'est-à-dire un cérémonial pour l'extréme-onction. 



232 COMPTE 

mandement dudit seigneur, donné le xxiv® jour de 
janvier, CGC iiij'"' et vj, par quittance de lui, donnée le 
xxïf jour du mois de may, CGC iiij^^ et vij. 8' p. 

A Pierre du Fou, cofFrier, demourant à Paris, pour 
deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour une 
paire de coffres de cuir, à sommier, fermans à clefs, 
terrez et clouez ainsi qu'il appartient, garnis de crox 
et de courroies, achattés de li le xxj^ jour de may, CGC 
iiij"" et vij, pour mettre et porter reliquaires, croix, 
aornemens et autres choses de la Chappelle de ladicte 
madame la Roy ne. Pour ce, par quittance donnée le 
ïuf jour de juillet, l'an mil CGC iiij''^ et vij. 8' p. 

Summa 39M 6^ parisis. 



Chaucemente, pour le Roy nostre sire, pour ma- 
dame la Royne, pour monseigneur le duc de Thou- 
raine, et pour Haincelin Coq, fol du Roy, et Coquinet, 
fol de mondit seigneur le duc, et autres estans en la 
compaingnie des diz seigneurs et dame, par le temps 
de ce compte, bailliée aux gens et officiers d'icculz 
seigneurs et dame, si comme il appert par leurs certi- 
ficacions, rendues sur ce compte. 

A Jehan de Saumur, cordouannier et varlet de 
chambre du Roy nostre sire, pour deniers à lui paiez, 
qui deubz lui estoient, pour les parties qui s'ensuivent : 
C'est assavoir, pour xxj douzaines et iiij paires de 
bottines haultes, plaines, découppées, escorchées et 
noires, pour le Roy nostredit seigneur, au pris de 
6^ p. la paire, valent 76' 16^ p. Rem, pour ij dou- 
zaines et V paires de sollers, blans, roges, découppés 



DE l'argenterie DU ROI. 233 

et escorchez, pour ledit seigneur, au pris de 4* p. la 
paire, valent M 6^ p. Item, pour xxvij paires de sollers 
pour robe longue, pour ledit seigneur, au pris de 4' p. 
la paire, valent 108' p. Item, pour vij douzaines et 
viij paires de chausses semelées pour ledit seigneur, 
au pris de 6^ p. la paire, valent 27' 12^ p. Item, pour 
xxviij paires de houseaulx pour ledit seigneur, à 
32 ^ p. la paire, valent 44' 1 6^ p. Tout déli\Té par ledit 
Jehan de Saumur à Jaquet de Canlers, premier some- 
lier de corps du Roy nostredit seigneur, par le temps 
de ce présent compte, si comme il appert par sa cer- 
tificacion, donnée le premier jour de juillet, l'an mil 
CGC iiij^^ et sept. Pour ce, pour tout, 1 60' 8^ p.'. 

Audit Jehan de Saumur, qu'il a bailhé et délivré par 
ledit temps pour ledit corps de madame la Royne, si 
comme il appert par la certifficacion de Gillebert 
Guérart, varlet de chambre de ladicte dame, donnée 
le premier jour de juillet, GCG iiij^'' et vij , rendue sur 
ce compte : C'est assavoir, x douzaines et x paires de 
sollers, escorchez, decouppez, fourrez et plains, au 
pris de 5^ p. la paire, valent 32l' 10^ p. Et pour deux 
paires de haultes bottes, doublées de toille de Reins, 
au pris de 16^ p. la paire, valent 32' p. Pour ce, 
pour tout , pour ladicte dame , par ledit temps , 

34' 2^ p. 

A lui, pour avoir baillié et délivré par ledit temps 
pour le corps de monseigneur le duc de Thouraine, à 
Aubelet de Lestre, son premier sommelier de corps, 
si comme il appert par sa certificacion, donnée le pre- 
mier jour de juillet, GCG iiij" et vij : C'est assavoir, 

l. Vise fuerunt partes et examinate et ceriiflcate per summularios. 



234 COMPTE 

xvj douzaines et vj paire de bottines, haultes, plaines, 
decouppées, escorchées et noires, au pris de 5^ p. la 
paire, valent 49^ 10* p. Item, vj douzaines et deux 
paires de sollers, blans, rouges, découppés, et escor- 
chez, au pris de 4* p. la paire, valent 14M 6* p. Item, 
xxvj paires de sollers pour robe longue, sanz poullaine, 
découppés et escorchiez, audit pris de 4 * p. la paire, 
valent 1 04* p. Item, pour vj douzaines et iiij paires de 
chausses semelées, au pris de 6* p. la paire, valent 
^V 16* p. Item, pour xxvj paires de houseaux, au 
pris de 28* p. la paire, valent 36' 8* p. Pour ce, pour 
tout, es dictes parties, pour le corps dudit monsei- 
gneur le duc de Thouraine, par ledit temps, 

1281 I4«p. 

A lui, pour avoir baillié et délivré par ledit temps, 
pour Haincellin Coq, fol du Roy, si comme il appert 

par la certificacion de \ varlet et garde dudit fol, 

donnée le premier jour de juillet, l'an mil CGC iiij^'' et 
vij : C'est assavoir, viij douzaines et ix paires, tant 
bottines, sollers, comme chausses semelées, au pris de 
4* p. la paire, valent 21 ' p. Et trois paires de houseaulx, 
au pris de 1 6* p. la paire, valent 48* p. Pour ce, pour 
tout, pour ledit fol, 23' 8* p. 

Audit Saumur, qu'il a baillié et délivré par ledit 
temps, pour Coquinet, fol de monseigneur le duc de 
Thouraine, si comme il appert par la certificacion de 
Colin Castille, varlet et garde dudit fol, donnée le pre- 
mier jour de juillet, CGC iiij"'' et vij : C'est assavoir, vj 
douzaines et ix paires, tant bottines, sollers, comme 



1. Le nom en blanc. On voit plus bas, page 239, qu'il se nom- 
mait Jeban Faucon. 



DE l'argenterie DU ROI. 235 

chausses semelées, au pris de 4* p. la paire, valent 
1 6 ' 4^ p. Et ij paires de houseaulx, au pris de 1 6* p. 
la paire, valent 32' p. Pour ce, pour tout, pour ledit 
fol, par ledit temps. 17^ 16^ p. 

Audit Saumur, pour un voiaage par lui fait de Paris 
à Pontoise, le ij^ jour de février, ccc iiij" et \j, par 
devers lesdiz seigneurs, pour porter sollers, bottines, 
houseaulx, chausses semelées et autres choses touchans 
le fait de son office; où il a vacqué par deux jours. 
Pour ce, au pris de 1 21^ p. par jour, valent 24^ p. 

Item, pour autre voiaage par lui fait de Paris à 
Sentis, le xiiij® jour dudit mois, par devers les diz sei- 
gneurs, pour y avoir porté comme dessus. Ouquel 
voiaage il a vacqué par trois jours. Audit pris, valent 

36^ p. 

Item, pour un un autre voiaage par lui fait de Paris à 
Sentis, le viij® jour de mars ensuivaut, où les diz sei- 
gneurs estoient, pour y avoir porté comme dessus. 
Ouquel voiaage il a vacqué par trois jours. Audit pris, 
valent 36* p. 

Item, pour un autre voiaage par lui fait de Paris à 
Arsu emprès Neelle, le xV jour dudit mois, où lesdiz 
seigneurs estoient, pour y avoir porté comme dessus, 
et y a vacqué par l'espace de vj jours. Audit pris, 
valent 72' p. 

Item, pour un autre voiaage par lui fait de Paris à 
Compieingne le premier jour de may, ccc iiij^^et vij, 
où les diz seigneurs estoient , pour y avoir porté 
comme dessus, où il a vacqué par quatre jours. Audit 
pris, valent 48^ p. 

Item, pour un autre voiaage par lui fait de Paris à 
Maubuisson le jour de la Penthecouste, où lesdiz sei- 



236 COMPTE 

gneurs estoient, pour y avoir porté comme dessus, et 
y a demouré par deux jours. Audit pris, valent 24^ p. 

Item, pour un autre voiaage par lui fait de Paris à 
Mante, où lesdiz seigneurs estoient, le jour de la Saint 
Sauveur, pour y avoir porté comme dessus, où il a 
vacqué par trois jours. Audit pris, valent 36^ p. 

Item, pour un autre voiaage par lui fait de Paris à 
Gisors, où les diz seigneurs estoient, le xiiij® jour de 
juing ; pour y avoir porté comme dessus. Ouquel 
voiaage il a vacqué par quatre jours. Audit pris, valent 

48^ p. 

Item, pour un autre voiaage par lui fait de Paris à 
Rouen, le xxviij^ jour dudit mois de juing, où lesdiz 
seigneurs estoient, pour y avoir porté comme dessus. 
Ouquel voiaage il a vacqué par quatre jours. Audit 
pris de 121' p., valent 60^ p. 

Et pour escripre ce présent compte en parchemin, 
et pour parchemin à ce faire. Pour tout, 4* p. 

Pour tout, èsdictes parties de Ghaucemente avec les 
diz voiaages, ycelles contenues et escriptes en un roule 
séellé du séel dudit Saumur, avec les certifïicacions 
des diz officiers et quittance sur ce donnée le iij® jour 
de aoust, l'an mil CGC iiij"" et sept, tout rendu à court. 
Pour tout, 383 • 16' p. 

Summa per se 383' 16^ parisis. 

Autre despense'. 

Pour deniers rendus en la recepte de ce compte et 
non reçeuz par ledit trésorier et Argentier : G'est assa- 

1. Corrigitur superius in receptu. 



DE l'argenterie DU ROI. 237 

voir, de Jehan Chanteprime, receveur générai des 
aides ordonnées pour la guerre, duquel ledit Argen- 
tier fait recepte en ce présent compte, par sa lettre 
donnée xxi'f de janvier, l'an mil CCC iiij'^^ et vj, en 
plusieurs parties, de plusieurs receveurs et grenetiers, 
la somme de 1 760 ^ p. En laquelle somme est comprins, 
de Raoul de Montigny, grenetier du grenier à sel à 
Rains, 800' t. De laquelle somme ledit Raoul n'a peu 
paier, par son estât, feny au derrenier jour de janvier, 
CGC iiij^'^ et ^'j, veu par nosseigneurs les généraulx, 
que 400' t. Pour le demourant du non receu par ledit 
Argentier, de ladicte somme, par certifficacion dudit 
Raoul, donnée le xviij^ jour d'avril, GGG iiij^^ et viij, 
400' t., valent 320' p. 

Et pour semblables deniers rendus par ledit Argen- 
tier et non receuz, en ladicte somme de 1760 ' p. De 
Jehan le Picart, grenetier de Senz, de la somme de 
400' t. comprins en ladicte somme, de laquelle ledit 
grenetier n'a peu aucune chose paier, pour la cause 
dessus dicte. Pour ce prins cy par vertu de la cédule 
de Nosseigneurs les généraulx el certifficacion dudit 
grenetier rendue à court, 400' t., valent 320' p. 

Summa 640'parisis. 

Segunda Grossa Summa 3095' 3^*^ parisis. 

Et . . .% marci, 2 oncie, 1 esterlini 
argenti deaurati tracti de Damasco. 



Dons en GE terme, fais pour {sic) le Roy nostre- 
dit seigneur, par madame la Royne et par monsei- 
gneur le duc de Thouraine, par ledit temps. 



238 COMPTE 

Dons ordinaires de draps de laine, fais par le Roy 
nostredit seigneur, par le temps de ce compte, déli- 
vrez en la présence dudit contrerolleur. 

A Aubelet Buignet, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
vj aulnes de deux draps : C'est assavoir, iij aulnes 
d'iraingne, et iij aulnes de vert de Rouen, achatté de 
lui le second jour de mars, l'an mil CGC iiij'^'^ et vj, pour 
faire deux longues houppellandes pour Haincelin Coq, 
fol du Roy nostresire, et pour Coquinet, fol de mons. 
le duc de Thouraine. Au pris de ^4^ p. l'aulne, valent 

7'4« p. 

A lui, pour vij aulnes de drap vert tout prest, 
achattées de lui leiiij*^ jour d'avril, ccciiij'''^ et vj avant 
Pasques, pour faire deux longues houppellandes et 
chapperons pour les maistres et gardes des folz du 
Roy nostredit seigneur, et de mons. le duc de Thou- 
raine. Pour ce, au pris de 24^ p. l'aulne, valent 8 ^ 8^ p. 

A lui, pour ij aulnes d'iraingne, achattées de lui ce 
jour, pour faire chausses pour les diz folz. Pour ce, au 
pris de ^4' p. l'aulne, valent 48' p. 

A lui, pour une aulne de drap blanc, achattée de li 
ce jour, pour faire chausses pour les diz fols. Pour ce, 

24«p. 

Audit Aubelet Buignet, pour iij draps roiez de cein- 
teron^ achattés de li le vj*' jour d'avril, CGC iiij'"' et vj 
avant Pasques, pour faire les bureaulx pour servir le 
Roy nostredit seigneur, en salle, à ce terme de Pas- 
ques, contenant chascun drap x aulnes, font xxx aul- 
nes, au pris de 1 6' p. l'aulne, valent 24' p. 

4 . C'est Saint-Tron, au pays de Liège. 



DE l'argenterie DU ROI. 239 

A lui, pour ij autres draps roiez de ceinteron, conte- 
nant chascun x aulnes, achattés de li ledit jour, pour 
faire les bureaulx à servir en salle pour madame la 
Royne, audit terme de Pasques. Audit pris, valent 1 6' p. 

A lui, pour une aulne d'iraingne, preste, achattée de 
li le xvij^ jour d'avril, CCG iiij'"' et vij après Pasques, 
pour faire une petite cote pour Jehan Faucon, varlet 
et garde de Haincelin Coq. Pour ce, 24^ p. 

A lui, pour V aulnes de drap vert, achattées de li ce 
jour, pour faire une houppellande et chapperon, pour 
Guillaume Fouel, fol de madame la Royne. Et ij aulnes 
pour faire un courset pour la naine de ladicte dame. 
Au pris de 20^ p. l'aulne, valent 100' p. 

A lui, pour iij aulnes et demie de drap vert de 
Rouen, tout prest, achattés de lui le xiij^ jour de may, 
pour faire une cote simple pour le fol de la Royne, et 
une houppellande pour le varlet dudit fol. Au pris de 
%0' p. l'aulne, valent 70^ p. 

A lui, pour V aulnes de drap roié appelle rihaudeau 
de Rouen, achattées de li le x^ jour de juing, CGC iiij'"' 
et vij , pour faire deux longues houppellandes et chap- 
perons pour Haincelin Coq et Coquinet, folz du Roy et 
de mons. le duc de Thouraine. Pour ce, au pris de 
1 8^ p. l'aulne, valent 7^ p. 

A lui, pour V aulnes d'iraingne de Malines, achat- 
tées de li ledit jour : C'est assavoir, iij aulnes , pour 
partir encontre ledit royé de Rouen, pour faire ladictes 
houppellandes pour lesdiz folz, et ij autres pour faire 
chausses pour lesdiz folz. Pour ce, au pris de 28^ p. 
l'aulne, valent 7^ p. 

Audit Aubelet, pour une aulne de blanchet achattée 
de li ledit jour, pour faire chausses à partir contre 



240 COMPTE 

lesdictes chausses d'iraingne, pour lesdiz folz. Pour 
ce, 28s p. 

A lui, pour demie noire de Bruxelles, de grant 
moison, contenant xij aulnes, achattée de lui le xxviij^ 
jour de juing, CCG iiij*'' et sept, pour faire manteaulx 
à chevaucher, pour le confesser du Roy et son compai- 
gnon, qu'ils prennent chascun an au terme de Pasques. 
Pour ce, pour le terme de Pasques précédent, pour 
ce, 241 p. 

Pour tout, par quittance dudit Aubelet, donnée le 
iiij^ jour de juillet, l'an mil CGC iiij'''' et sept, 1 08' 6^ p. 

Audit Aubelet Buignet, pour ij aulnes d'iraigne de 
Malines , toute preste , achattées de lui , pour faire 
chausses pour Haincelin Coq, fol du Roy, et pour 
Coquinet, fol de mons. de Thouraine, au pris de 24* p. 
l'aulne, valent 48' p. Pour ce, par quittance donnée 
le premier jour d'aoust, l'an mil CGC iiij" et sept. 

48«p. 
Summa 1 1 0M 4^ parisis. 

Dons de Mercerie et d'Orfaverie, faiz par le Roy 
nostredit seigneur, par ledit temps. 

A Thevenin de Dours, mercier, demeurant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient : C'est 
assavoir, pour un camelot de Reins, vermeil, achatté 
de lui le xxj^ jour de may, gcg iiij'"^ et vij, pour dou- 
bler une houppellande de drap vert pour le varlet et 
garde de la Royne. Pour ce, 20^ p. 

A lui, pour xij aulnes de sarge azurée, achattées de 
lui le xxij*' jour de juing, CGC iiij" et vij, pour doubler 
deux houpellandes de drap vert pour Haincelin Coq 
et Coquinet, folz dudit seigneur et de mons. le duc de 



DE l'argenterie DU ROI. 241 

Thouraine; pour ce, au pris de 5^ p. l'aulne, valent 

60 « p. Pour ce, par quittance de lui, donnée le derre- 

nier jour de juing, l'an mil CGC iiij'^^ et vij . 4 ' p. 

Summaper se 4^ pai^isis. 

Dons de Chenevacerie, faiz par le Roy nostredit 
seigneur, par le temps de ce présent compte. 

A Jehanne de Brie, marchande de toilles, demou- 
rant à Paris, pour iiij aulnes de toille bourgoise, achat- 
tées de lui le vj® jour d'avril, CGC iiij" et vj, veille de 
Pasques, pour faire draps linges pour Coquinet, fol 
de mons. le duc de Thouraine. Pour ce, au pris de 
4® p. l'aulne, valent 1 6^ p. 

Summa 16* parisis. 

Dons de draps de lainne et autres, faiz par le Roy 
nostredit seigneur, de grâce espécial, qui se prennent 
par mandemens dudit seigneur. 

A Nicolas Alixandre, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
deux escarlates vermeilles de Broixelles, contenans 
chascune xxiiij aulnes, achattées de lui le xiij*^ jour de 
février, CGC iiij^^ et vj, pour faire robes à quatre 
maistres d'ostel du Roy : C'est assavoir, à messire 
Nicolas Braque, messire Pierre de Chevreuse, mes- 
sire Jehan le Mercier, et messire Taupin de Chante- 
nelle, chevaliers et maistres d'ostel dudit seigneur. 
Auxquelz le Roy nostredit seigneur, par ses lettres 
données le xx® jour de décembre, l'an mil CGC iiij'''' et 

16 



242 COMPTE 

vj, signées : par le Roy, à la relacion de mons. le duc 
de Berry, Y de Monteacuto \ les a données : C'est assa- 
voir, à chascun demie escarlate et v*^ ventres de menu 
vair. Pour ce, par vertu desdictes lettres, certiffica- 
cions desdiz chevaliers et lettre de recognoissance 
dudit drappier, donnée le iiij® jour de juing, ccc iiij''^ 
et sept, au pris de 1 04^ p. l'escarlate, valent 208' p. 

A Pierre L'Ermite, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour 
demie escarlate vermeille de Broixelles, contenant 
xij aulnes, achattée de lui le xxiiij® jour de mars, ccc 
iiij'^^ et vij, pour faire robe pour messire Guy de Cou- 
sant, chevalier, grant maistre d'ostel du Roy nostre 
sire, à li donnée par ledit seigneur, et par sesdictes 
lettres rendues cy-dessus, avec m. v*^ ventres de menu 
vair pour fourrer ladicte robe. Pour ce, par vertu 
desdictes lettres, certifficacion dudit grand maistre 
d'ostel, et lettre de recognoissance dudit drappier, 
donnée le iiij^ jour de avril, CGC iiij'"' et vj, avant 
Pasques. 52' p. 

A Hennequin de Brusquen, drappier de Bruxelles, 
pour iiij escarlates vermeilles de Broixelles, contenans 
chascune xxiiij aulnes, achattées de lui le second jour 
d'avril, CGC iiij^^ et vj, pour faire des robes à huit des 
maistres d'ostel du Roy nostre sire, à chascun demie 
escarlate : C'est assavoir, à messire Robert du Boissay, 
messire Ernoul de Puisieux, messire Gauvain de 
Dreux, messire Jehan Braque, messire Philippe des 
Essars, messire Gilles Malet, messire Guillaume de 



1. Il y a bien un y pour un i ou un^*. C'est Jean de Montaigu, 
comme on le voit à la page 243. 



DE l'argenterie DU ROI. 243 

Gaiilionnel , et messire Philippe d'Aunoy, chevaliers 
etmaistres d'ostel dudit seigneur. Pour ce, par vertu 
desdictes lettres rendues cy-devant, certifFicacion des 
dis maistres d'ostel , et lettre de recognoissance , 
donnée le iij® jour de a^Til avant Pasques, CGC iiij" et 
six, au pris de 9P 1 5^ p. l'escarlate, valent 364^ 1 6^ p. 

A Nicolas Alixandre, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
iij draps sanguins de Broixelles, de grant moison, 
contenans chascun xxiiij aulnes, achattés de li le 
xix® jour de mars, l'an mil CCG iiij*^ et \^, pour faire 
robes à six des chappellains du Roy nostre sire : C'est 
assavoir, à chascun demi drap de Broixelles, à eulz 
donné par ledit seigneur et par ses lettres, données le 
xij® jour de mars, l'an mil CGC iiij''^ et v, signées : par 
le Roy à la relacion de mons. le duc de Bourgoigne 
J. de Monteacuto. Et pour fourrer lesdictes robes, à 
chascun iiij pennes et demie de gros vair. Pour ce, 
par vertu desdictes lettres et lettre de recognoissance 
dudit drappier, donnée le tiers jour du mois de juing, 
CGC iiij^^ et sept, au pris de 48' p. le drap, valent 

1441p. 

A Aubelet Buignet, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour ij 
draps et demi sanguins de Broixelles, de grant moison, 
contenans chascun xxiiij aulnes, achattés de li le xix^ 
jour de mars, CGC iiij^^ et vj, pour faire robes à cinq 
des chappellains du Roy nostre sire, à eulz données 
par ledit seigneur et par ses lettres rendues cy-devant, 
à chascun, demi drap de Broixelles avecques iij pennes 
et demie de gros vair pour fourrer leurs dictes robes. 
Pour ce , par vertu desdictes lettres et lettre de 



244 COMPTE 

recognoissance dudit drappier, donnée le viij® jour de 
juillet, l'an mil CGC iiij*'' et vj, au pris de 48' la pièce, 
valent 120' p. 

A Colin Brun, drappier, demeurant à Paris, pour 
deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour deux 
draps et xiij aulnes de drap pers de Malines, conte- 
nans chascun xx aulnes, achattés de li le xix® jour de 
mars, CGC iiij'^'^ et vj, pour faire robes à quatre clers et 
trois sommeliers de la Chappelle du Roy nostredit 
seigneur, et par ses lettres rendues cy-devant. Pour 
ce, par vertu desdictes lettres et lettre de recognois- 
sance dudit drapier, donnée le xxvj® jour de juing, 
l'an mil GGG iiij^'' et sept, au pris de 28' 16* p. le 
drap, valent 76' 16* p. 

A Estienne Eirant, marchant, demeurant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
Ixx aulnes de drap de Broixelles de grant moison, 
achattées de lui le xxij'^ jour de may, GGG iiij"'' et vij, 
pour faire robes pour maistre Jehan Perdrier, maistre 
de la Chambre aux Deniers de la Royne , et pour 
maistre Jehan de Chastenoy, contrerolleur de ladicte 
chambre, du pris et valeur chascune robe pour les 
dessusdiz, de 60 francs d'or. A eulz données par le 
le Roy nostre sire et par ses lettres, données le xxiij^ 
jour de décembre, l'an mil GGG iiij^'^et vj, signées : par 
le Roy à la relacion de messeigneurs les ducz de Berry 
et de Bourgoingne, R. d'Angeul, pour eulz vestir et 
estre plus honnestement ou service de ladicte dame. 
Pour ce, par vertu desdictes lettres, certificaçons (sic) 
desdiz maistres et contrerolleur, et lettre de recognois- 
sance dudit marchant, donnée le xxij® jour de may, 
GGG iiij^'' et vij, au pris de 40* p. l'aulne, valent 40' p. 



^1 



DE l'argenterie DU ROI. 245 

A Aubelet Buignet, drappier, demeurant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
un drap sanguin entier de Bruxelles, contenant xxiiij 
aulnes, achatté de lui le xviij^ jour de juing, CGC iiij^* 
et vij , pour faire robes pour maistre Jehan de Mon- 
tagu, et maistre Jehan Hue, secrétaires du Roy nostre 
sire. A eulx données par ledit seigneur et par ses 
lettres, données le iij^ jour de janvier, l'an mil CGC iiij"^ 
et vj , signées : par le Roy à la relacion de monseigneur 
le duc de Berry, /. de Bêtizac. Et àchascun vij pennes 
de gros vair pour fourrer leursdictes robes, à eulz 
vestir et estre plus honnestement ou service dudit 
seigneur. Pour ce, par vertu desdictes lettres, certiffi- 
cacions desdiz secrétaires, et lettre de recognoissance 
dudit drappier, donnée le xx^jour de juing, l'an mil 
CCG iiij'''^ et vij . 48^ p. 

Audit Aubelet Buignet, pour deniers à lui paiez, 
qui deubz lui estoient, pour un drap entier sanguin de 
Broixelles, contenant xxiiij aulnes, achatté de lui le 
xviij^ jour de juing, l'an mil CGG iiij" et vij, pour faire 
robes pour Guillaume Brunel, trésorier et Argentier 
du Roy nostre sire, et Pierre Poquet, contreroleur de 
ladicte Argenterie : C'est assavoir, à chascun demi 
drap et vij pennes de gros vair, à eulz donné par le 
Roy nostredit seigneur, et par ses lettres, données le 
iij^ jour de janvier, GGG iiij^'' et vj, signées : par le Roy, 
à la relacion de mons. le duc de Berry, /. de Bétizac. 
A eulz vestir pour estre plus honnestement ou service 
dudit seigneur. Pour ce, par vertu desdictes lettres, 
certifficacions des dessusdiz, et lettre de recognois- 
sance dudit drappier, donnée le iiij® jour de septembre, 
CGG iiij'^* et vij. 51 ^ 4^ p. 



246 COMPTE 

Audit Aubelet Buignet, pour deniers à lui paiez, qui 
deubz lui estoient, pour un drap entier sanguin de 
Broixelles, de grant moison, achatté de lui le xxiiij* 
de juing, CGC iiij^^ et vij, pour faire robes pour maistre 
Ligier d'Engiennes, secrétaire du Roy nostre sire, et 
pour Jehan de Condé, varlet de chambre dudit sei- 
gneur. A eulx donné, du pris et valeur de 100' p., 
par le Roy nostredit seigneur, et par ses lettres, don- 
nées le xij® jour de janvier, CGC iiij^^et vij, signées : par 
le Roy, à la relacion de messeigneurs les ducz de Berry 
et de Bourgoingne, G. Bairaii. Et les pennes pour four- 
rer icelles, à eulz vestir pour estre plus honnestement 
ou service dudit seigneur. Pour ce, par vertu desdictes 
lettres et lettre de recognoissance desdiz secrétaire et 
varlet de chambre, et quittance dudit drappier, don- 
née le viij^ jour de septembre, CGC iiij^'^ et vij. 48 'p. 

Audit Aubelet Buignet, drappier, pour deniers à lui 
paiez, qui deubz lui estoient, pour demi drap sanguin 
de Broixelles, de grant moison, contenant xij aulnes, 
achatté de lui le derrenier jour de juing, gcg iiij''* et 
vij , pour faire robe entière pour maistre Guillaume de 
La Fons, secrétaire du Roy nostre sire, à li donnée 
par ledit seigneur et par ses lettres, données le xxiij^ 
jour de may, l'an mil CGC iiij^^ et vij, signées : Par le 
Roy, à la relacion de monseigneur le duc de Bour- 
goingne. L. Blanchet. Pour les bons et agréables ser- 
vices qu'il a fais et fait chascun jour audit seigneur. 
Pour ce, par vertu desdictes lettres , certifficacion 
dudit maistre Guillaume, et lettre de recognoissance 
dudit drappier, donnée le iiij^ jour de juillet, l'an mil 
CGC iiij^^ et sept. 2!4' p. 

Summa 1 1 76 ' 16^ parisis; 



DE l'argenterie DU ROI. 247 

Autres dons de pannes. 

Dons ordinaires de pannes et fourreures, fais par le 
Roy nostredit seigneur, par le temps de ce compte. 

A Jehan Mandole, peletier et varlet de chambre du 
Roy nostresire, pour deniers à lui paiez, qui deubz 
lui estoient : C'est assavoir, pour la fourreure d'une 
houppellande de drap vert et de rouge , à eschi- 
quiers, pour Haincelin Coq , fol du Roy nostredit 
seigneur, qu'il ot le xxvj^ jour de mars, CGC iiij""^ et x], 
tenant la penne iiij^ viij dos de gris rouge, au pris de 
64* p. le cent, valent 9^ 17^ p. Et pour le chapperon 
de mesmes, tenant la penne Ixx ventres de menu vair, 
valent 51* 7"^ p. Pour tout, 12^ 8* 7 «^ p. 

A lui, pour la fourreure d'une aulmuce d'escarlate 
vermeille pour ledit fol, qu'il ot le jour des Grans 
Pasques, tenant la penne xxij ventres de menu vair, 
valent 15* 8*^ p. 

A lui, pour la fourreure d'une autre aulmuce d'es- 
carlate vermeille pour Coquinet, fol de mons. le duc 
de Thouraine, qu'il ot ledit jour de Pasques, tenant la 
penne xviij ventres de menu vair, valent 1 2! * 9 "^ p. 

Pour ce, esdictes parties, par quittance dudit Jehan 
Mandole, donnée le iiij® jour de juillet, l'an mil CGC 
iiij^^etvij. 13^ 17* p. 

A Simon de Lengres, peletier et varlet de chambre 
de madame la Royne, pour deniers à lui paiez, qui 
deubz lui estoient : C'est assavoir, pour la fourreure 
d'une longue houppellande de drap vert, pour le 
varlet HainceUn Coq, fol du Roy nostresire, tenant iij 



248 COMPTE 

pennes blanches, qu'il ot le jour des Grans Pasques, 
au pris de 1 6'p. la penne, valent 48^ p. 

A lui, pour la fourreure d'une longue houppellande 
de drap vert et de rouge, à eschiquiers, pour Coqui- 
net, fol de mons. le duc de Thouraine, qu'il ot le xxvj^ 
jour de mars, ccc iiij""" et vj, tenant la penne il'' xviij 
dos de gris rouge, au pris de 64'' p. le cent, valent 
6' 1 8^ 6*^ p. Et pour le chapperon de mesmes, tenant 
la panne Iviij ventres de menu vair, valent 41^ 8*^ p. 
Pour tout, 9 '2*^ p. 

A lui, pour la fourreure d'une autre houppellande de 
drap vert, pour ledit Coquinet, qu'il ot le jour des 
Grans Pasques, tenant la fourreure iiij pannes d'an- 
gneaulx, au pris de 16^ p. la penne, valent 64^ p. 

A lui, pour la fourreure d'un seurcot court de drap 
vert, pour dame Alips, nayne de la Royne, qu'elle ot 
le xxvij® jour d'avril, CGC iiij^'' et vij, tenant la panne 
ij fourreures de poulaine, au pris de 56^ p. la pièce, 
valent 112^ p. Pour le pourfîlz de dessoubz, xij chas, 
valent 48* p. Et pour les manches, tours de bras et 
amigaulx, deux douzaines deux lettices, valent 4' 6* 
S'i p. Pour tout 'I2'6*8<ip. 

A lui, pour la fourreure d'une longue houppellande 
de drap vert, pour Guillaume Foiret, fol de ladicte 
madame la Royne, qu'il ot ledit xxvij^ jour d'avril, 
tenant la penne iiij fourreures d'angneaulx blans, au 
pris de 20^ p. la pièce, valent 4' p. 

Pour ce, pour tout, es dictes parties, par quittance 

de lui, donnée le viij*^ jour de juillet, l'an mil CGC iiij^" 

et vij. 30118^2'^p. 

Smnma 44M5* 2*^ parisis. 



DE l'argenterie DU ROI. 249 

Autres dons de pannes et fourreur es, fais par le Roy 
nostredit seigneur, à plusieurs gens et officiers, de 
grâce espécial, qui se prennent par mandemens dudit 
seigneur. 

A Pierre du Four, peletier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz li estoient, pour vj 
milliers de menu vair, achattés de lui pour fourrer 
les robes de quatre maistres d'ostel du Roy nostre 
sire, à chascun un millier et demi : C'est assavoir, 
monseigneur Guy, seigneur de Cousant, grant maistre 
d'ostel, messire Nicolas Rraque, messire Pierre de 
Chevreuse et messire Jehan le Mercier. A eulz don- 
nés par le Roy nostredit seigneur, et par ses lettres 
rendues cy-devant en semblable chappitre de dons de 
drap de lainne. Pour ce, au pris de 28' p. le millier, 
valent, par quittance dudit peletier, donnée le iv® jour 
du mois d'aoust, l'an mil CGC iiij^^ et vij. 1 68 ' p. 

A Berthaut du Val, peletier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
vj™ de menu vair, achattez de lui pour fourrer les 
robes de quatre des maistres d'ostel du Roy nostre 
sire, à chascun un millier et demi : C'est assavoir, 
messire Thaupin de Chantemelle, messire Robert du 
Boissay, messire Arnoul de Puisieux et messire Gau- 
vain de Dreux, chevaliers, maistres d'ostel du Roy 
nostredit seigneur. A eulz donnés par ledit seigneur et 
par ses lettres rendues cy-devant, en semblable Chap- 
pitre de dons de draps de laine. Pour ce, audit pris 
de 28 'p. le millier, valent, par quittance dudit pele- 
tier, donnée le xxiiij*^ jour du mois de may, l'an mil 
CGC iiij^'' et ...\ 168^ p. 

1. Le reste en blanc. 



250 COMPTE 

A Jehan de Meaulx , peletier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz li estoient, pour 
vij milliers et demy de menu vair, achattés de lui 
pour fourrer les robes de cinq des maistres d'ostel du 
Roy nostre sire, à chascun un millier et demi de menu 
vair : C'est assavoir, messire Jehan Bracque, messire 
Guillaume de Gaillionnel, messire Philippe d'Aunoy, 
messire Philippe des Essars et messire Gilles Malet, 
chevaliers et maistres d'ostel du Roy nostredit sei- 
gneur. A eulz donné par ledit seigneur et par ses let- 
tres rendues cy-devant en semblable chapitre de Dons 
de draps de laine. Pour ce, au pris de 28^ p. le millier, 
valent, par quittance dudit peletier, donnée le xxiij*^ 
jour de juing, l'an mil CGC iiij^^ et sept. 21 ' p. 

A Guillaume de La Voirrière , peletier, demourant 
à Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, 
pour xxviij pannes et demie de gros vair, achattées de 
lui pour fourrer les robes de onze chappellains du Roy 
nostre sire : C'est assavoir, à chascun iij pannes et 
demie, à eulz données ceste présente année par ledit 
seigneur et par ses lettres rendues cy devant en sem- 
blable chappitre de Dons de draps de laine. Pour ce, 
au pris de 1 00 ** p. la pièce, valent 1 92H ^ p. Et pour 
880 ventres de menu vair espuré, pour fourrer les 
chapperons desdiz onze chappellains, à chascun 80 
ventres; pour ce, au pris de 32' p. le millier, valent 
28' %' 8'^ p. Rem, pour xvj pennes blanches de 
Chasteau de Vire , pour fourrer les robes des quatre 
clers et trois sommeliers de ladicte Chappelle, au pris 
de 1 6 ^ p . la pièce, valent 1 2 ' 1 6 ^ p . Et pour xvj pannes 
blanches d'avorton, pour fourrer les chapperons des- 
diz clers et sommeliers, au pris de 12' p. la pièce, 



DE l'argenterie DU ROI. 251 

valent 9 M 2^ p. Pour ce, et pour tout, par quittance 
dudit peletier, donnée le xxj® jour de juing, l'an mil 
CGC iiij^^ et . . .^ 243 •p. 

A Jehan Le Clerc, marchant, demourant à Paris, pour 
deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour vij 
pannes de gris et d'escureux, contenans 2100 dos, 
achattées de li le x^ jour de may, CGC iiij"'' et vij, pour 
fourrer les robes de maistre Jehan Perdrier, maistre 
de la Chambre aux Deniers de la Royne, et maistre 
Jehan de Chastenay, contreroleur de ladicte Chambre, 
à eulz données par le Roy et par ses lettres rendues 
cy-devant en semblable chappitre de Dons de draps de 
laine. Pour ce, par lettre de recognoissance donnée 
ledit x** jour de may, GGG iiij^^ et vij, pour tout, 56 • p. 

A Jehan Thouroude, peletier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
vij pannes de gros vair de six tires, achattées de li pour 
fourrer la robe de maistre Jehan de Montagu, secré- 
taire du Roy nostre sire, à li donnée par ledit seigneur 
et par ses lettres rendues cy-devant en semblable 
chappitre de Dons de draps de laine. Pour ce, au pris 
de 4M 6^ p. la pièce, valent, par sa lettre de recognois- 
sance donnée le xx® jour de juing, en l'an mil GGG iiij''" 
et vij. 33M2^p. 

A Jehan Thourode, peletier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour vij 
pannes de gros vair de six tires, achattées de li pour 
fourrer la robe de maistre Jehan Hue, secrétaire du 
Roy nostre sire, à li donnée par ledit seigneur et par 
ses lettres dont cy dessus est fait mencion. Pour ce, 

1 . Le reste de la date en blanc. 



252 COMPTE 

au pris de 4' 16* p. la pièce, valent, par quittance 
dudit Jehan Toroude, donnée le xxv® jour de juing, 
l'an M CGC iiij^^ et vij . 33 M 2 ' p. 

A Berthaut du Val, peletier, demourant à Paris, 
pour deniers à li paiez, qui deubz lui estoient, pour 
2000 dos de gris et d'escureux de Alemaingne, achattés 
de lui pour fourrer les robes de maistre Ligier d'An- 
giennes, secrétaire du Roy nostre sire, et de Jehan de 
Condé, varlet de chambre dudit seigneur. A eulz don- 
nées par ledit seigneur et par ses lettres rendues cy- 
devant en semblable chappitre de Dons de draps de 
laine. Pour ce, par lettre de recognoissance donnée le 
iiij*' jour de juillet, l'an mil CGC iiij"^ et vij. 52' p. 

Audit Bertaut, pour deniers à lui paiez, qui deubz 
lui estoient, pour xiiij pannes de gros vair, achattées 
de li pour fourrer les robes de Guillaume Brunel, tré- 
sorier et Argentier du Roy nostre sire, et de Pierre 
Poquet, contreroleur de ladicte Argenterie. A eulz 
données par ledit seigneur et par ses lettres rendues 
cy devant en semblable chapitre de Dons de draps de 
laine. Pour ce, par lettre de recognoissance dudit 
Berthaut, donnée le derrenier jour de septembre, l'an 
mil CGC iiij" et vij, au pris de 4M 6 ^ p. la pièce, valent 

67^4^ p. 

Audit Berthaut, pour deniers à lui paiez, qui deubz 
lui estoient, pour vj pannes de gros vair de sept tires, 
achattées de li pour fourrer la robe maistre Guillaume 
de La Fons, secrétaire du Roy nostre sire, à lui donnée 
par ledit seigneur et par ses lettres rendues cy-devant 
en semblable chapitre de Dons de draps de laine. 
Pour ce, par lettre de recognoissance dudit Berthaut, 
donnée le viij® jour de juillet , l'an mil CGC iiij" et 



DE l'argenterie DU ROI. 253 

vij, au pris de 112^ p. la pièce, valent 33* 12' p. 
Summa 1065^ parisis. 

Dons du Roy nostre sire, de couppes et hannaps de 
madré à pié, et autres choses de Mercerie et d'Orfave- 
rie, faiz par le Roy nostredit seigneur, et par madame 
la Royne ; à ce terme Néant. 

Autres Dons de Coffrerie et de Ganterie. Néant. 

Dons de communes choses, faiz par le Roy nostredit 
seigneur, par le temps de ce compte. 

A monseigneur de Labrest, chevalier, chambellan 
de France, pour xxiiij platelles à fruit, d'argent blanc 
et dorez, à lui appartenans de son droit à cause de son 
dit office de chambellan, desquelz le Roy nostredit 
seigneur fu servy le premier jour de Quaresme, l'an 
mil CGC iiij^^ et \j. Lesquelz xxiiij plateles il a délais- 
siez en l'ostel dudit seigneur pour son service. Pour 
lesquelz il lui a esté paie du mandement du Roy nostre 
dit seigneur, donné le v® jour de septembre, l'an mil 
CGC iiij^'' et vij, signé : par le Roy, à la relacion de 
mons. le duc de Berry, G. de La Fons, et par sa lettre 
de recongnoissance donnée le tiers jour de janvier, 
l'an mil CGC iiij^^ et vij, dessusdit ]9V t., valent 

153H2"p. 

A Robert de Pontaudemer, pennetier du Roy nostre 
sire, pour don à lui fait par le Roy nostredit seigneur 
et par ses lettres données le ij® jour de juing, ggg iiij'"' 
et vj, signées : par le Roy, G. d'Aunoy : C'est assavoir, 
demi drap de Brucelles de grant moison et 600 dos 



254 COMPTE 

d'escureux du pris de 48 1 p., et une ceinture ferrée 
d'argent, du pris de 48 • p. Pour ce, es dictes parties, 
par vertu desdictes lettres et quittances des marchans 
de qui les choses dessusdictes ont esté achattées, ren- 
dues à court. Pour tout, 96' p.^ 

Dons de Chaucemente. Néant cy, pour ce que les 
dons fais à ce terme sont ou chapitre de Ghaucemante 
avecques les parties du Roy nostre sire. 

Summa 249' 12' parisis. 

Gaiges et pensions d'officiers par le temps de 
ce présent compte, qui contient vj mois entiers. 

A Guillaume Brunel, trésorier et Argentier du Roy 
nostre sire, pour ses gaiges déservis èsdiz offices par 
le temps de ce présent compte. Néant cy, pour ce que 
il prent ses gaiges au trésor d'icellui seigneur. 

A maistre Pierre Poquet, contrerolleur de ladicte 
Argenterie, pour deniers à li paiez pour ses gaiges 
déservis oudit office par ledit temps de ce compte, qui 
est de vj mois entiers. Au pris de 1 00' p. par an, va- 
lent, par quittance de li, donnée le xv^ jour de juillet, 
l'an mil CGC iiij"^ et vij . 50 ' p. 

A Jehan Moynat, varlet de chambre et garde des 
chambres et tappis du Roy nostredit seigneur, pour 
ses gaiges de 4* p. par jour dont il est assignez sur 
ladicte Argenterie, déservis par ix^'' ij jours que con- 

1. Débet quittanciam a dicto Roberto quod habuerit contenta in 
série. 

Tradidit quittanciam a dicto Roberto et ponitur cum litteris 
hujus compoti. 



DE l'argenterie DU ROI. 255 

tient le temps de ce présent compte. Pour ce, audit 
pris, valent 36^ 8 s p. A lui paiez par sa quittance don- 
née le xij^jour de juillet, l'an mil CGC iiij''^ et vij. Pour 
ce, 36'8^p.i. 

A Guillaume Siguier, garde des lyons du Roy nostre 
sire, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, 
tant à cause de ses gaiges, comme pour la garde et 
gouvernement d'iceulx lions : C'est assavoir, pour 
chascun mois 60 frans, qui valent 48' p., à lui ordon- 
nez et tauxez par le Roy nostredit seigneur, et par ses 
lettres données le xxviij^ jour de may, GGG iiij''^ et iiij, 
rendues par le xj® compte dudit Argentier, en sem- 
blable chappitre, à prendre et avoir chascun mois par 
ledit Guillaume sur le fait de ladicte Argenterie. Pour 
ce, pour les gaiges dudit Guillaume et gouvernement 
desdiz lyons, lesquels gaiges de 48' p. par mois, ont 
esté amodérez et ramenez par l'Argentier et contrerol- 
leur de ladicte Argenterie, et du consentement dudit 
Guillaume, à la somme de 32i' p. par mois. Pour ce, 
pour le mois de janvier, CGC iiij'^'^ et vij, par quittance 
de li, donnée le ... jour de ... GGG iiij^'^ et ...^. 

3^1 p.^ 

A li, pour semblable, pour le mois de février ensui- 
vant, par quittance de li, donnée le xv^ jour dudit mois 
de février, CGC iiij'"^ ^^ ^]- 32'p.^ 

A lui, pour semblable, pour le mois de mars ensui- 



1. Corrigatur hic pro IlII^ p. cajptis hic nimis pro una die, 

2. Des blancs au texte. 

3. In debitis pro prima parle. 

4. Pro quittancia de LX. fr. tamen serviunt hic deXLfr. soîum, 
propter moderacionem de qua superius fit mencio. 



256 COMPTE 

vant, par quittance de li, donnée le iiij^ jour de mars, 
CGCiiij'"'et vj. 32' p. 

A lui, pour semblable, pour le mois d'avril ensui- 
vant, par quittance de li, donnée le xv® jour dudit 
mois d'avril, CGC iiij^"" et vij. 32' p. 

A lui, pour semblable, pour le mois de may ensui- 
vant, par quittance de li, donnée le xiij^ jour dudit 
mois de may, CGC iiij" et vij. 32 * p. 

A lui, pour semblable, pour le mois de juing ensui- 
vant, par quittance de li, donnée le xv® jour dudit 
mois de juing, CGC iiij'"' et vij. 32' p. 

A Jehan Pinchon, varlet peletier et fourreur des 
robes du Roy nostre sire, pour sesgaiges de 1 8** p. par 
jour, pour batre, escourre et apecier la peleterie pour 
fourrer les robes ordinaires et autres garnemens du 
Roy nostredit seigneur, de la Royne et de monsei- 
gneur le duc de Thouraine : C'est assavoir, depuis le 
premier jour de janvier, l'an mil CGC iiij'''' et vj, jusques 
au derrenier jour de juing, l'an mil CGC iiij"^ et vij après 
ensuivant, par le temps de ce compte, qui contient 
ix" j jours^ Pour ce, audit pris, valent 13' 1 1 ' 6 "^ p.*. 
Summa 291 ' 1 9 ' 6 "^ parisis. 

Autre Despense , pour deniers paiez au Trésor du 
Roy nostredit seigneur. 

Audit Trésor, par cédule, donnée le xxviij^ jour de 

décembre, l'an mil CGC iiij'^'' et vij. 380' p.^ 

Summa per se 380' parisis. 

1. Corrigatur pro una die, quam capit hic nimis. 

2. In debiiis. 

3. Corrigatur in tkesauro. 



DE l'argenterie DU ROI. 257 

Deniers paiez en acquit du roy\ 

Autre despense, faicte par ledit trésorier et Argen- 
tier pour deniers par lui paiez aux personnes qui cy 
après s'ensuivent, ausquelz il estoit deu pour certaines 
causes et dont ilz avoient esté mis en debte par ledit 
Argentier en la fin d'aucuns de ses comptes. Et ycelles, 
paiées par vertu de l'ordonnance de Nosseigneurs des 
comptes arrestée et escripte sur le chapitre desdictes 
debtes le jour de l'audicion dudit compte ^. 

A Digne Rapponde, marchant, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
toutes les parties de draps d'or etdesoye, cendaulx et 
autres choses de Mercerie, par lui bailliez et délivrez 
pour le Roy nostre sire, et pour mons. le duc de Thou- 
raine, depuis le premier jour de juillet, ccc iiij^^ et v, 
jusques au derrenier jour de décembre après ensui- 
vant, H8M2^ p. Il estoit mis en debte par le xiiij« 
compte dudit Argentier, fény au derrenier jour de 
décembre dessusdit. Pour ce, par lettre de recongnois- 
sance dudit Digne, donnée le viij« jour de janvier, l'an 
mil CGC iiij" et \j . lISMâ^p. 

A Girart Brahier, peletier, demourant à Paris, pour 
deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour plu- 
sieurs parties de pelleterie prinses et achattées de lui 
par le fait de ladicte Argenterie, pour le fait et ordo- 
nance de la gésine de la Royne, et de monseigneur le 
Dalphin, pour ce, 97' P 8^^ p. De laquelle somme il 

1. Ce titre est de la Chambre des comptes, et non du comptable. 
•l. Corrigatur pro toto capitulo. 

Omnes iste partes corriguntur in dehitis a quihus descendunt. 

' 17 



258 COMPTE 

est mis en debte par le xvj^ compte de l'argenterie, 
finy au derrenier jour de décembre, l'an mil CGC iiij'^'^ 
et vj. Pour ce, par sa lettre de recognoissance donnée 
le xvij® jour de septembre, l'an mil CGC iiij'''' et sept. 

971 ]' S'ip. 

A Nicolas Alixandre, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
deux escarlates entières de Brucelles, contenans xxiiij 
aulnes chascune, achattées de lui le xxiij*^ jour de juil- 
let, GGG iiij""^ et vj ; l'une vermeille, et l'autre violette, 
pour faire deux robes à chappe, chascune de vj garne- 
mens, pour les noces et espousailles de madame Kathe- 
rine de France \ Au pris de 115^ 4^ p. la pièce, valent 
230^ 8' p. De laquelle somme ledit Nicolas estoit mis 
en debte par le x\j'^ compte dudit Argentier, fény au 
derrenier jour de décembre, CGC iiij'^'' et vj. Pour ce, 
par quittance donnée le ij® jour de janvier, GGG iiij'"' 
etvj. 230' 8^ p. 

Audit Nicolas, pour deniers à lui paiez, qui deubz 
lui estoient, pour le demourant à paier de toutes les 
parties de draps de laine par lui baillées et délivrées 
pour le Roy nostredit seigneur , pour la Royne, pour 
mons. de Thouraine, et madame Katherine de France, 
au terme fény au derrenier jour de juing, GGG iiij^'' et 
vj, 325' 16s p. De laquellp somme ledit Nicolas estoit 
mis en debte par le xv® compte dudit Argentier, fény 
au derrenier jour de juing. Pour ce, par quittance 
donnée le viij^ jour de janvier, CGG iiij'"' et vj. 

325H6«p. 

1. Catherine de France, fille de Charles V, et sœur de Louis, 
duc de Touraine (plus tard duc d'Orléans), épousa en 1386 Jean, 
duc de Berri. Elle mourut en 1388. 



DE l'argenterie DU ROI. 259 

A Aubelet Buignet, drappier, demourant à Paris, 
pour deniers à lui paiez, qui deubz lui est oient, pour 
le demourant à paier de toutes les parties de draps de 
laine par lui livrés au terme finy au derrenier jour de 
juing, ccc iiij^^ et vj, pour le Roy nostre sire, pour la 
Royne, pour mons. de Thouraine, et pour madame 
Katherine de France, 605^ 1 3^ p. De laquelle somme il 
estoit mis en debte par le xv^ compte dudit Argentier, 
fény au derrenier jour de juing. Pour ce, par lettre de 
recongnoissance dudit Aubelet, donnée le viij^ jour de 
janvier, ccc iiij""^ et vj. 605 ' I 3' p. 

A Pierre Pagant, mercier, demourant à Paris, pour 
deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour le 
demourant à paier de toutes les parties de Draps d'or 
et de soie, cendaulx et autres choses de mercerie, par 
lui baillées et délivrées au terme fény au derrenier jour 
de juing, ccc iiij^^ et vj , pour le Roy nostredit seigneur, 
pour madame la Royne, pour mons. le duc de Thou- 
raine, et madame Katherine de France, 432' 8^ 8*^ p. 
De laquelle somme ledit Pierre estoit mis en debte par 
le xv^ compte dudit Argentier, fény audit jour. Pour 
ce, par lettre de recongnoissance donnée le vj® jour de 
jan\ier, l'an mil CCC iiij^^ et^j- ^32 1 8* 8*^ p. 

A Robert Thierry, mercier, demourant à Paris, pour 
deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour le de- 
mourant à paier de toutes les parties de Draps d'or et 
de soye, cendaulx et autres choses de mercerie, par 
lui livrées au terme fény au derrenier jour de juing, 
ccc iiij'''' et vj, pour le Roy nostredit seigneur, pour 
madame la Royne, pour monseigneur de Thouraine, et 
pour madame Katherine de France, 581' 16^ p. De 
laquelle somme ledit Robert estoit mis en debte par 



260 COMPTE 

le XV® compte dudit Argentier, fény ledit jour. Pour 
ce, par quittance donnée le vj® jour de janvier, ccciiij" 
etvj. 581 M 6^ p. 

A Jehanne de Brie, marchande de toilles, demeu- 
rant à Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui 
estoient, pour le demourant à paier de toutes les par- 
ties du Linge par elle baillé et délivré au terme fény 
le derrenier jour de juing, CGC iiij'"' et vj, pour le Roy 
nostredit seigneur, pour madame la Royne , pour 
mons. le duc de Thouraine, et pour madame Katherine 
de France, 102' 16^ p. De laquelle somme ladicte 
Jehanne estoit mise en debte par le xv® compte dudit 
Argentier, fény ledit jour. Pour ce, par lettre de re- 
congnoissance de Colin Marc, mari de Jehannette', 
fille et héritière de ladicte Jehanne, donnée le viij® de 
janvier, CGC iiij^^ et vj. 1 02 H 6' p. 

A Jehan Pinchon, varlet pelletier et fourreur des 
robes du Roy nostre sire, pour deniers à lui paiez, qui 
deubz lui estoient, pour le demourant à paier de toutes 
les parties des façons d'avoir Fourré toutes les robes 
ordinaires et autres garnemens pour le Roy nostredit 
seigneur, pour la Royne, pour mons. de Thouraine, et 
pour madame Katherine de France, au terme fény au 
derrenier jour de juing, CGC iiij^'' et vj, 25M0'p. De 
laquelle somme ledit Jehan estoit mis en debte par le 
XV® compte dudit Argentier, fény ledit jour. Pour ce, 
par quittance donnée le xvj® jour de janvier, CGG iiij"" 
etvj. 25M0«p. 

A Denisot Homo, chappelher, demourant à Paris, 



i. Remarquer que la mère s'appelle Jehanne, et la fille Jehan- 
nette. 



DE l'argenterie DU ROI. 261 

pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour 
le demourant à paier de tous les Chappeaulx de bièvre 
et autres, par lui baillés et délivrés au terme fény le 
derrenier jour de juing, CGC iiij^^ et vj, pour le Roy 
nostredit seigneur, pour la Royne, pour mons. de 
Thouraine, et pour madame Katherine de France, 77' 
5^ p. De laquelle somme ledit Denisot estoit mis en 
debte par le xv*^ compte dudit Argentier, fény ledit 
jour. Pour ce, par lettre de recongnoissance donnée le 
xvj® jour de janvier, GGG iiij^^ et vj. 77^ 5^ p. 

A Robert Thierry, mercier, demourant àParis, pour 
deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour le de- 
mourant à paier de toutes les parties de Draps d'or et 
de soye, cendaulx et autres choses de mercerie par 
lui baillées et délivrées au terme fény le derrenier jour 
de décembre, GGG iiij''^ et vij, pour le Roy, pour la 
Royne, pour mons. de Thouraine, et madame Kathe- 
rine de France, 1176' 16^ p. De laquelle somme il 
estoit mis en debte par le xvj® compte dudit Argentier, 
fény ledit jour. Pour ce, par quittance donnée le viij® 
jour de janvier, GCG iiij^^ et vj. 1 1 76M 6^ p. 

A Jehan Mandole, pelletier et varlet de chambre du 
Roy nostre sire, pour deniers à lui paiez, qui deubz 
lui estoient, pour le demourant à paier de toute la 
Pelleterie par lui livrée au terme fény le derrenier jour 
de décembre, iiij^^ etvj, pour le Roy nostredit sei- 
gneur, 705' l'' ob. p. De laquelle somme il estoit mis 
en debte par le xvj^ compte dudit Argentier, fény ledit 
jour. Par lettre de recongnoissance de lui, donnée le 
iiij^ jour de janvier, l'an mil GCG iiij^'' et vj. 

705 H ^ ob. p. 

A Simon de Lengres, pelletier et varlet de chambre 



26% COMPTE 

de la Royne, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui 
estoient, pour toutes les parties de Pelleterie par lui 
livrée au terme fény le derrenier jour de décembre, 
CGC iiij^^ et vj, pour le corps du Roy nostre sire, 376* 
1 0^ 4*^ p. De laquelle somme ledit Simon estoit mis en 
debte par le xvj® compte dudit Argentier, fény ledit 
jour. Pour ce, par lettre de recongnoissance dudit 
Simon, donnée le x** jour de janvier, CGC iiij'"' et vj. 

376M0^4dp. 

Audit Simon, pour deniers à lui paies, qui deubz 
lui estoient, pour toutes les parties de Pelleterie par 
lui baillée et délivrée au terme fény le derrenier jour 
de décembre CGC iiij^'' et vj, pour la Royne, et monsei- 
gneur le Dalphin, 647^ 5^2'^ p. De laquelle somme 
ledit Simon estoit mis en debte par le xvj*^ compte 
dudit Argentier, fény ledit jour. Pour ce, par lettre 
dudit Simon, donnée le xij^ jour de janvier, l'an mil 
GCCiiij'^^et vj. 647' 5^ ^'^p. 

A Antoine Brun, drappier, demourant à Paris, pour 
deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient, pour le de- 
mourant à paier de tous les Draps de laine prins et 
achattés de lui au terme fény le derrenier jour de dé- 
cembre, CGC iiij"'' et iij, pour le Roy, pour monsei- 
gneur de Thouraine, et pour madame Katherine de 
France, 200' p. De laquelle somme il estoit mis en 
debte par le xvj*^ compte dudit Argentier, fény ledit 
jour. Pour ce, par quittance donnée le premier jour 
de janvier, CGC iiij'^^ et vj. 200' p. 

A Guillaume Brunel, trésorier et Argentier du Roy 
nostre sire, pour deniers qui deubz lui estoient, pour 
cause de Prest par lui fait audit seigneur, pour l'armée 
et passage de la mer, par cédulle de maistre Nicolas 



DE l'argenterie DU ROI. 263 

de Plancy, clerc, conseiller et maistre des comptes 
dudit seigneur, commis au gouvernement de la recepte 
généralle des empruns et autres finances ordonnées 
pour ledit passaige, donnée xxij^ jour de septembre, 
CGC iiij'"' et vj, et quittance donnée mi]^ de mars, CGC 
iiij^'^et vij, 500' t., valent 400 ^ p/. 

Summa 6102M7M1<* ob. parisis. 

Commune Despense. 

A Pierre de Ghambly, messaigier, demourant à 
Paris, pour son salaire d'un voiaage par lui fait de 
Paris à Meleun, le xxj® jour de janvier, GGG iiij^'^ et vj, 
pour porter lettres dudit Argentier au receveur des 
aides pour la guerre audit lieu, faisans mencion que il 
apportast le résidu de l'assignacion sur lui faicte pour 
le fait de ladicte Argenterie. Lequel messaigier ne 
trouva pas ledit receveur audit lieu, et lui porta les- 
dictes lettres à Estampes. Pour ce, à lui paie, 1 6^ p. 

A Denysot de Chésy, messaigier, demourant à 
Paris, pour deniers à lui paiez, qui deubz lui estoient : 
C'est assavoir, pour un voiaage par lui fait de Paris 
à Sens, le xxviij® jour de janvier oudit an, pour porter 
lettres de nosseigneurs les Généraulz conseillers or- 
donnez sur le fait des aides pour la guerre, et dudit 
Argentier au grenetier dudit lieu, faisans mencion de 
l'assignacion faicte sur ledit Grenier de la somme de 
400' t., pour tourner et convertir ou fait de ladicte 
Argenterie. Pour ce, 26^ p. Item, pour un autre 
voiaage par lui fait de Paris audit lieu de Sens, pour 

1. Concordat, et au-dessous corrigitur. 



264 COMPTE 

porter lettres dudit Argentier au grenetier dudit lieu, 
le iiij® jour de février ensuivant, comment il apportast 
tout l'argent que ledit Grenier avoit valu pour les mois 
de décembre et janvier, pour convertir ou fait de 
ladicte Argenterie. Pour ce, 26^ p. Item, pour un 
voiaage par lui fait de Paris à Chasteau Thierry, le 
xviij® jour de may, CGC iiij" et sept, pour porter lettres 
dudit Argentier au receveur de Soissons, comment il 
envoiast l'argent de la foire de l'Ascension, pour tour- 
ner ou fait des Robes des maistres d'ostel du Roy 
nostre sire, et des chappellains de sa Chappelle. Pour 
ce 20^ p. Pour tout, es dictes parties, par quittance 
dudit Denisot, donnée le vij*^ jour de mars, l'an mil 
CGC iiij^^ et vij. 72' p. 

A Odin Rousseau, clerc dudit trésorier et Argentier, 
à li paie, qui deu lui estoit, pour avoir porté lettres 
de messeigneurs les Généraulx conseilliers sur le fait 
des aides ordonnées pour la guerre et dudit Argentier, 
à Reins, à Ghaalons et à Chasteau Thierry, aux grenetiers 
desdiz lieux, faisans mencion que toute la revenue des- 
diz Greniers pour les mois de décembre et janvier, CGC 
iiij^'' et vj, ils feissent apporter et envoier par devers 
ledit Argentier, pour tourner et convertir ou fait de 
ladicte Argenterie. Duquel voiaage ledit Odin a vacqué, 
tant en alant de Paris es diz lieux, comme demourant 
là pour savoir la revenue desdiz Greniers pour lesdiz 
deux mois et pour conduire l'argent à Paris, par l'es- 
pace de xij jours. Pour ce, au pris de x' p. par jour, 
valent, par quittance de lui donnée le tiers jour de 
juing, l'an mil CGG iiij''" et sept. 6^ p. 

A deux variés qui ont apporté mil livres tournois 
de l'ostel Jehan Ghanteprime, receveur général, en 



DE l'argenterie DU ROI. 265 

l'ostel dudit Argentier, le xx" jour de février, ccc iiij*^ 
etyj. 16^^ p. 

A trois porteurs d'afeustreure, pour avoir aporté 
2000 livres tournois en blans de 5'^ t. pièce, de l'ostel 
dudit receveur en l'ostel dudit Argentier, le xxix^ jour 
de mars ccc iiij^" et vj. 2' p. 

A Perrin Richevillain, clerc dudit Argentier, pour 
deniers à li paiez, pour avoir fait apporter 2000 livres 
tournois en blans de 4*^ p., de l'ostel dudit Jehan 
Chanteprime en l'ostel dudit Argentier, le xix® jour de 
juing, ccc iiij''^ et vij . 2* p. 

A Jehan de Mante, lieutenant dudit Argentier, pour 
les despens de li troisiesme, à tout trois chevaulx, faiz 
en un voiaage qu'il fist à aller de Paris à Compiengne, 
pour recevoir l'assignation de mil cinq cens livres 
tournois, que messeigneurs les Généraulx sur le fait 
des aides avoient fait audit Argentier, sus Jaques 
Hémon, receveur des diz aides à Soissons, sur la 
revenue de la Foire dudit lieu de Compiengne. Ouquel 
voiaage il a vacqué, alant, besongnant là, comme en 
retournant à Paris, depuis le xxix® jour de mars 
jusques au ij^jour d'avril, CGC iiij^^ et vj inclus, qui 
font quatre jours. Pour ce au pris de 16^ p. par jour \ 
valent, par quittance donnée le derrenier jour d'avril 
iiij'^^ et vij . 64^ p. 

A Adam Hamelot, voicturier, demourant à Com- 
piegne, pour le sallaire de li et de deux chevaulx, 
pour avoir aporté de Compiengne à Paris ladicte 
somme de mil cinq cent livres tournois en blans de 5*^ t. 

1 . Loquatur. En effet il y avait au compte du comptable 32* p. 
par jour, qui sont biffés par la Chambre des comptes, et réduits à 
ces 16 sous parisis. 



266 COMPTE 

pièce. Pour ce, par quittance dudit voicturier, donnée 
le second jour d'avril, CCG iiij'^'' ^t vj- 34* p. 

Pour vin donné par ledit Argentier aux variés de la 
Taillerie du Roy nostre sire en faisant la robe dudit 
seigneur pour la feste dePenthecouste, en la présence 
dudit contrerolleur. 8* p. 

Pour iij bourses de cuir de chameu, achattées par 
ledit Argentier pour mettre les gectoirs de sire 
Jehan de Vaudelair et maistre Jehan Maulin, maistres 
des comptes dudit seigneurs; et dudit contrerolleur. 

8«p. 

Pour vin donné par ledit Argentier, en la présence 
dudit contrerolleur, aux variés Guillaume Beaunier, 
tondeur des draps du Roy nostre sire, pour leurs 
voilles. 16* p. 

A Jehan Le Gras, demourant à Paris, pour ii'' de 
gectoirs achattés de lui pour la nécessité du comptoir 
de ladicte Argenterie. Pour ce, 12* p. 

Pour un voyage fait par ledit trésorier et Argentier 
de Paris à Compiègne, à la foire de la Mi-Quaresme, 
qui fu l'an mil CGC iiij"" et vj, pour illec recevoir et 
faire venir de Jaques Hemon, receveur des aides de 
la guerre ou diocèse de Soissons, 2367 frans, dont 
ledit Argentier estoit assignez sur les receveurs de 
ladicte foire pour le fait de ladicte Argenterie. C'est 
assavoir, pour les Robes des maistres d'ostel du Roy 
nostre sire, et des chappellains de la Royne; et aussi 
pour faire paier à certains marchans de la ville de 
Paris certaines sommes de deniers ausquelz il estoit 
deu pour ledit fait. Ouquel voiage ledit Argentier 
vacqua, alant, besongnant et retournant du xviij® jour 
de mars l'an dessusdit, jusquesauxxvj*^ jour dudit mois 



DE L ARGENTERIE DU ROI. 267 

exclus, par viij jours, au pris de 4' p. par jour, valent 

A Perrin Richevillain, clerc dudit Argentier, pour 
les despens de lui, un varlet et deux chevaulx pour un 
voyage par lui de Paris à Soissons, pour avoir et 
recevoir dudit Jaques Hémon la somme de 867 frans 
1 tiers, que ledit receveur devoit de reste de l'assi- 
gnacion faicte sur lui pour le fait des Robes des diz 
maistres d'ostel et chappellains de la Roy ne. Ouquel 
voyage il vacqua, alant, besongnant et retournant, 
par V jours, c'est assavoir, depuis le xx® de juillet, 
CGC iiij^'' et vij, jusques au xxvj® jour dudit mois, 
16^ p. par jour, valent, par quittance de lui, donnée 
le xxiiij® jour de aoust, l'an mil CGC iiij^" et sept. 4' p. 
Pour menues mises faictes en la chambre. 60 ^ p. 
Pour ce présent compte ordonner, escripre et 
doubler deux fois en parchemin, et pour parchemin à 
ce faire, pour tout. 214' p. 

Summa 80M5^4'it. 

Tercia et ultima [grosso] 9507' 5M 1 *^ ob. parisis. 

Summa totalis expense hujus compoti 

18723' ISHO^ob. p. 

Sicei 4998' 19M0*'ob. p. 

Et débita descendencia ah isto compoto ascendunt 
1 65' 1 9 H 1 '' p., que Rex tenetur solvere. 

Itaei 4832' 19« H^ob. p. 

Et débet pro fine compoti sui precedentis 

481' 5^ lO^p.^. 



1, Loquatur. 

2. A la marge : Cor. avec une abréviation pour Concordat. 



268 COMPTE 

Sic ei 4351* 14^ 1*^ ob. p. \ Redduntur ei in fine 

compoti sequentis. Et quittus hicRex^. 
Summa expense garnisionum sine precio 

3396 ermyne. 

Sic ei 489 ermyne. 

Et débet ^ per finem compoti sui preeedentis 

301 3ermynas. 

Restât quod dehet^'^'^k ermynas. Ponuntur super 

ipsum in fine compoti sui sequentis et ibi 

corruunt. 
Summa expense 53 martres que sibi debentur. 

Et débet pro fine compoti sui preeedentis 53 

martres. Et sic quictus ibi. 

Summa expense 31 duodenas 4 lecticie. 

Sic ei 26 duodenas 4 lecticie. 

Et débet per finem compoti sui preeedentis 

53 duodenas 1 lecticie. 

Restât quod débet 26 duodenas 9 lecticie. Ponuntur 

super ipsum in fine XIX compoti sui, et ibi 

corruunt. 
Summa expense 2 marci 2 oncie 10 esterlini 

argenti deaurati tracti de Damasco, que sibi 

debentur. 
Et débet per finem compoti sui preeedentis 4 marcos 

1 onciam 1 esterlinos dicti argenti. 
Restât quod débet 1 marcum 7 oncias dicti argenti. 

Ponuntur super ipsum in fine compoti sui se- 
quentis et ibi corruunt. 

\. Sic visus XXI mardi CGC III 1^^ VIIo. 

2. Auditus et clausus ad burellum présente, N. de Malo Respectu, 
thesaurario, die IXjulii M. CCC IIII^^ X°. 

3. D'ici à la fin une accolade et le mot concordat. 



DE l'argenterie DU ROI. 269 



[ORFÈVRERIE.] 

Debtes ACREUES à ce terme pour le fait de ladicte 
Argenterie aux personnes et en la manière qui 
s'ensuit : 

A Jehan du Vivier, orfèvre et varlet de chambre du 
Roy nostre sire, pour deniers à lui deubz pour toutes 
les parties d'Orfaverie par lui faictes et délivrées à ce 
terme. C'est assavoir, pour argent dorer et façon de 
XV mos de lettres taillées qui dient Espérance, c'est 
assavoir les ix lettres la moitié blanche et les autres 
bleues, pour mettre et atacher ensemble par manière 
de broderie en une ceinture qui est assise sur une 
houppellande courte de chamois pour mons. le duc de 
Thouraine. Pour argent, or et façon de chascun mot 
avec l'esmail 1 5^ p., valent 11^ 1 5^ p. 

Item, pour la garnison d'argent doré fin vermeil de 
deux cousteaulx, l'un pour le Roy, et l'autre pour 
mons. de Thouraine, faictes en façon de plumes 
entrelacées. Délivrés le xij de janvier, CGC iiij'^^ et vj. 
Pour ce, pour argent dorer et façon, 64* p. 

Item, pour avoir fait et forgié un eaubenoistier 
d'argent doré pour la Chapelle du Roy nostre sire, 
délivré le v® jour de mars ensuivant, pesant 4 marcs, 
6 onces, 16 esterlins, au pris de 6' 16* p. le marc, 
valent 32i* 19* 3^ obole. Lequel a esté fait d'un viez 
eaubenoittier reçeu par ledit orfèvre de messire 
Climent, premier chappellain du Roy nostre sire, 
pesant 7 marcs, 1 once, 17 esterhns d'argent. Dont il 
chiet pour soudures et déchiet % onces 1 esterlins, 



270 COMPTE 

demeure 4 marcs, 7 onces, 7 esterlins, à 4M6* p. le 
marc, valent 23' 12' p. 

Ainsi demeure pour argent et façon dudit eaube- 
noitieret espergès, 9' 7^ 2*^ obole parisis. 

Item, pour la garnison d'argent doré d'or fin 
vermeil de deux cousteaulx, l'un pour le Roy, et 
l'autre pour mons. de Thouraine, faicte en manière 
de plumes entrelacées; délivrés le vj*^ jour avril, CGC 
iiij"'' et vj, veille de Pasques. Pour ce, pour argent 
dorer et façon, 64 ' p. 

Item, pour la garnison d'argent doré fin vermeil 
de deux cousteaulx, faicte en manière de plumes 
entrelacées, pour les diz seigneurs. Pour ce, pour 
argent dorer et façon, 4' p. 

Item, pour avoir fait et forgié les garnisons d'argent 
doré fin vermeil de deux autres cousteaulx et d'une 
dague, faicte en ladicte divise de plumes entrelacées, 
pour les diz seigneurs ; délivrées le xij® jour dudit mois 
de may, pour la garnison des diz deux cousteaulx 4' p. : 
et pour la garnison de ladicte dague, 24* p. Pour tout, 

104*p. 

Item, pour la garnison d'argent doré fin vermeil de 
deux grans cousteaulx appeliez taillebois, l'un à plumes 
entrelacées et à annelès pendans, et l'autre à genestes, 
pour les diz seigneurs; délivrés le xxij*' jour dudit 
mois de may. Pour ce, pour argent dorer et façon, 

64* p. 

Item, pour avoir fait et forgié les garnisons 
d'argent doré fin vermeil de v cousteaulx appeliez 
taillebois pour les diz seigneurs, faictes en façon de 
genestes ; délivrés devers les diz seigneurs le derrenier 
jour de juillet, pesant 7 onces, 1 esterlins, au pris de 



DE l'argenterie DU ROI. 271 

12' 16* p. pour marc. Pour argent dorer et façon, 
valent 12* p. 

Item, pour la garnison d'argent doré fin vermeil de 
iiij grans cousteaulx appeliez taillebois pour le Roy 
nostre sire; délivrés le viij'' jour dejuing, CGC iiij'^'^ et 
vij, pesant 5 onces, 18 esterlins d'argent doré, au 
pris de 12' 16^ p. le marc. Pour argent dorer et 
façon, 9' 12' p. 

Item, pour avoir burny et nectoyé, redrécié et mis 
à point une croix d'or de la Chappelle du Roy nostre 
sire et en ycelle avoir mis deux clous d'or. Pour ce, 
pour or et façon, 32^ p. 

Pour ce, pour toutes lesdictes parties, 

63*2' 2*^ obole parisis. 

Audit Jehan du Vivier, pour deniers à lui deubz 
pour toutes les parties des Joyeaulx d'or et d'argent 
par lui faiz et livrez à ce terme, tant pour le Roy 
nostredit seigneur, pour madame la Royne, comme 
pour mons. le duc de Thouraine et autres, à ce terme ; 
ycelles parties contenues et escriptes cy devant ou 
chappitre de Joyaulx d'or et d'argent, en la despence 
de ce présent compte. Pour tout, 37' 4' 8*^ ob. par. 

A Guillaume Siguier, garde des lyons du Roy nostre 
sire, pour deniers à li deubz pour la garde et gou- 
vernement d'iceulx lions pour le mois de janvier l'an 
mil CGC iiij'^'^ et vj . Pour ce, 32' p. ^ 

A Jehan Pinchon, varlet pelletier et fourreur des 
robes du Roy nostre sire, pour deniers à lui deubz 
pour ses gaiges de 1 8 deniers parisis, à lui ordonnez 



1. En marge : Hàbuit cedulam camere die quinta januarii 
M. CGC. IIII^^ XI". traditam Marie, ejus uxori. 



2172 COMPTE 

estre paiez par le Roy nostredit seigneur, sur le fait 
de ladicte Argenterie, déservis par le temps de ce 
présent compte, c'est assavoir depuis les premiers 
jours de janvier l'an mil CGC iiij'^^ et vj, jusques au 
derrenier jour de juing l'an mil CCG iiij'^'^ et vij. Pour 
ce, audit pris, valent 13' 13^ p..^ 

Summa dictorum Dehitorum. 1 65 M 9 M 1 "^ parisis. 

Deducuntur superius in fine Compoti ordinarii^ et 
sunt solvenda per Regem. 



[TONTURE DE DRAPS.] 

Les parties de la somme de 64M8^ S'' parisis con- 
tenue ou compte Guillaume Beaumes , tondeur des 
draps du Roy, nostre sire, de tous les draps par lui 
tondus par lui, tant pour le Roy, nostredit seigneur ; 
pour madame la Royne, comme pour mons. le duc de 
Thouraine et autres estant en leur compaignie, et pour 
leurs dons, depuis le premier jour de janvier l'an mil 
CCG iiij^^ et vj, jusques au derrenier jour de juing, 
CGC iiij" et vij après ensuivant, dont les parties 
s'ensuivent. 

Et premièrement. Pour avoir tondu 16 aulnes 
d'escarlate vermeille, achatée de Aubelet Buignet, le 
viij*^ jour de janvier, pour le Roy nostredit seigneur, et 
mons. de Thouraine, à faire houppellandes, au pris de 
21 M'aulne, valent 32^ parisis. 

A lui, pour avoir tondu 6 aulnes d'escarlate ver- 



1. En marge : Hahuit cedulam camere die XXII II mardi 
M. CCC. III I^^ XIIo. 



B 



DE l'argenterie DU ROI 273 

meille et 5 aulnes de blanc de Brucelles, acliatées de 
Nicolas Alixandre le xviij^ jour dudit mois, pour faire 
chausses pour les diz seigneurs. Pour ce, 1 8 * 8 "^ par. 

Item, pour avoir tondu une escarlate rosée entière 
de Brucelles, achattée de Niçois Alixandre le xxij® jour 
dudit mois de janvier, pour faire robes entières pour 
le Roy nostredit seigneur, et mons. de Thouraine; 
pour le jour de la Chandeleur. Au pris de %^ p. l'aulne, 
valent 48' p. 

Item, pour avoir tondu 4 aulnes et demie de vert 
encre de Brucelles, achattées de Aubelet Buignet le 
iiij^ jour de février, pour faire deux houppelandes 
pour les diz seigneurs. Au pris de 16^ p. l'aulne, 
valent 6* par. 

Item, pour avoir tondu 3 aulnes d'escarlate ver- 
meille, achattée dudit Aubelet ledit jour, pour faire 
chapperons pour les diz seigneurs, doubles et sangles. 
Au pris de 21* p. l'aulne, valent 6' p. 

Item, pour avoir tondu 6 aulnes d'escarlate ver- 
meille, achattées dudit Aubelet le xij^ jour dudit mois 
de février, pour faire chausses pour les diz seigneurs. 
Audit pris, valent 12* p. 

Item, pour avoir tondu 6 aulnes d'escarlate ver- 
meille, achattées dudit Aubelet le xxvj® jour dudit 
mois, pour faire chausses pour les diz seigneurs. Audit 
pris, valent 12* p. 

Item, pour avoir tondu 1 5 aulnes et demie de vert 
de Brucelles, achattées de Jehan David le ij® jour de 
mars ensuivant, pour faire manteaulx et chapperons 
doubles pour les diz seigneurs. Au pris de 1 6 deniers 
parisis l'aulne, valent 20* 8*^ p. 

Item, pour avoir tondu un fin blanc de Brucelles et 

18 



274 COMPTE 

une noire, pour le Gonfessor du Roy et son com- 
paignon. Pour ce, 64^ p. 

Item, pour avoir tondu 8 aulnes d'escarlate ver- 
meille, prins de Aubelet Buignet le xv« jour de mars, 
pour faire chausses pour le Roy nostredit seigneur, et 
pour mons. de Thouraine. Au pris de 2^ p. l'aulne, 
valent 16' p. 

Item, pour avoir tondu un fin pers de Brucelles 
entier, contenant 24 aulnes, achatté de Aubelet Buignet 
le XV® jour de mars, pour faire robes de quatre gar- 
nemens pour lesdiz seigneurs, le jour de Pasques 
Flories. Au pris de 16 deniers parisis l'aulne, valent 

32«p. 
Item, pour avoir tondu 3 aulnes de semblable pers 
pour parfaire lesdictes robes. Pour ce, 4^ p. 

Item, pour avoir tondu 14 aunes d'escarlate san- 
guine, achattées de Nicolas Alixandre le xix® jour 
dudit mois de mars, pour faire robe de quatre 
garnemens pour le Roy nostredit seigneur, pour la 
veille de Grans Pasques. Au pris de % sous parisis 
l'aulne, valent 28' p. 

Item, pour avoir tondu une escarlate vermeille 
entière contenant 24 aulnes, et huit aulnes de pareille 
escarlate, achatté de Nicolas Alixandre ledit jour, pour 
faire robes entières pour le jour de Grans Pasques, pour 
le Roy, et mons. de Thouraine. Audit pris de 2' p. 
l'aulne, valent 64' p. 

Item, pour avoir tondu onze aulnes d'escarlate 
rozée, achatté dudit Nicolas ledit jour, pour faire deux 
grans manteaulx à pignier pour les diz seigneurs. 
Audit pris, valent 22' p. 

Item, pour avoir tondu cinq draps et demi sanguins 



DE l'argenterie PU ROI. 275 

de Brucelles, de grant moison, pour les chappellains 
du Roy nostredit seigneur, prins de Nicolas Alixandre 
et Aubelet Buignet. Pour ce , 8 ' 1 6 ^ p. 

Item, pour avoir tondu deux pers de Malines, con- 
tenans chascun 20 aulnes, et 1 21 aulnes de semblable 
pers, pour les clers de la Chappelle dudit seigneur. 
Pour ce, 53' p. 

Item, pour avoir tondu 8 aulnes d'escarlate ver- 
meille, achattées de Aubelet Buignet le iiij'^ jour d'avril, 
pour faire chausses pour le Roy, et pour mons. de 
Thouraine. Au pris de 2* p. l'aulne, valent 16' p. 

Item, pour avoir tondu 4 aulnes de blanc de 
Brucelles achattées dudit Aubelet ledit jour, pour faire 
chausses pour les diz seigneurs. Au pris de 16** p. 
l'aulne, valent 5' 4*^ p. 

Item, pour avoir tondu 12 aulnes d'escarlate ver- 
meille pour mons. Ernoul de Puiseux, pour la livrée 
des maistres de l'ostel du Roy nostre sire. Audit pris 
de 2' p. l'aulne, valent 24' p. 

Item, pour avoir tondu trois draps royés de Gein- 
teron ' achattés de Aubelet Buignet le vj® jour d'avril, 
pour faire bureaux pour servir le Roy en salle, le jour 
de Grans Pasques, contenans chascun 1 aulnes. Pour 
ce, 30' p. 

Item, pour avoir tondu 8 aulnes d'escarlate ver- 
meille, et 8 aulnes d'escarlate rose, pour faire quatre 
houppellandes pour le Roy, et mons. de Thouraine, 
achattées de Aubelet Buignotleix^jour d'avril, ccGiiij"" 
et vij. Pour ce, au pris de 2' p. l'aulne, valent 32' p. 

Item, pour avoir tondu deux vers de Brucelles de 

1. C'est Saint-Trond, au pays de Liège. 



276 COMPTE 

grant rnoison, achattés dudit Aubelet Buignet le xij® jour 
dudit mois d'avril, contenans chascun 24 aulnes, pour 
faire houppellandes pour le Roy et plusieurs autres 
seigneurs, pour le premier jour de May. Pour ce, 64*p. 

Item, pour avoir tondu deux autres draps vers plus 
clers, achattés dudit Aubelet ledit jour, pour doubler 
ycelles houppellandes, contenans chascun 20 aulnes. 
Pour ce, Sa^i'ïp. 

Item, pour avoir tondu une escarlate vermeille 
entière contenant 24 aulnes, et 2 aulnes de pareille 
escarlate, achattées de Nicolas Alixandre le xxix** jour 
dudit mois d'avril, pour faire robes entières pour le 
Roy, et pour mons. de Thouraine pour le jour de 
l'Ascencion. Pour ce, 52* p. 

Item, pour avoir tondu une escarlate rosée, con- 
tenant 24 aulnes, et 12 aulnes de pareille escarlate, 
achattées dudit Nicolas ledit jour, pour faire robes 
entières pour les diz seigneurs le jour de Penthecouste. 
Pour ce, 72* p. 

Item, pour avoir tondu une escarlate vermeille 
entière, contenant 24 aulnes, achattée dudit Nicolas le 
ix^ jour de may, pour faire robes entières pour les diz 
seigneurs pour la veille de la Penthecouste. Pour ce, 

48«p. 

Item, pour avoir tondu 13 aulnes de vert de 
Brucelles, achattées dudit Nicolas Alixandre ledit jour; 
lequel a esté rendu pour ce qu'il n'estoit pas bon. Au 
pris de 1 6 deniers parisis l'aulne, valent 1 7* 4*^ p. 

Item , pour avoir tondu 1 3 aulnes de vert de 
Brucelles, achattées de Jehan de Berron le xij^ jour dudit 
mois de may, pour faire quatre houppellandes pour les 
diz seigneurs. Pour ce, 1 7* 4*^ p. 



DE l'argenterie DU ROI. 277 

Item, pour avoir tondu 7 aulnes d'escarlate ver- 
meille achatées de Aubelet Buignet le xiiij^ jour dudit 
mois de may, pour faire deux costes hardies à che- 
vauchier pour les diz seigneurs. Pour ce, 14^ p. 

Item, pour avoir tondu 12 aulnes d'escarlate ver- 
meille, achatées de Nicolas Alixandre le xx® jour de 
may, pour faire chausses pour les diz seigneurs. Pour 
ce, 24^ p. 

Item, pour avoir tondu 4 aulnes d'escarlate ver- 
meille, et 4 aulnes de blanc de Brucelles, achatées de 
Aubelet Buignet le xxix^ jour dudit mois de may, pour 
faire chausses pour les diz seigneurs. Pour ce, 

13^4'! p. 

Item, pour avoir tondu 5 aulnes d'eschiqueté, achaté 
de Aubelet Buignet le xiiij® jour de juing ensuivant, 
pour faire deux houppellandes et chapperons pour 
HaincelinCoq,et Goquinet, folz du Roy et démons, de 
Thouraine. Pour ce, 5* p. 

Item, pour avoir tondu 7 aulnes d'escarlate ver- 
meille, achattées dudit Aubelet Buignet le xviij® jour 
dudit mois de juing, pour faire chausses pour le Roy 
et pour mons. de Thouraine. Pour ce, 14^ parisis. 

Autres parties de tondaiges de draps faiz par ledit 
Guillaume Baumes, pour madame la Royne, par le 
temps dessusdit. 

Et premièrement. Pour avoir tondu deux aulnes 
d'escarlate sanguine, achatées de Simon Bourdon le 
xxix*"' jour de janvier, pour faire la robe de la Chan- 
deleur de ladicte Dame. Au prix de 2^ p. l'aulne, 
valent 4* p. 

Item , pour avoir tondu 4 aulnes de vert de Bru- 



278 COMPTE 

celles, achattées de Aubelet Buignet le ij^ jour de 
mars ensuivant , pour faire un corset pour ladite 
Dame. Au pris de 16 deniers parisis l'aulne, valent 

5^ 4-1 p. 

Item, pour avoir tondu 1 aulnes de vert de Bru- 
celles, achattées dudit Aubelet le xv® jour dudit mois de 
mars, pour faire robe à relever par ladicte Dame, c'est 
assavoir mantel et houppellande. Pour ce, au pris de 
16^ p. l'aulne, valent 13^ 4*^ p. 

Item, pour avoir tondu 5 aulnes de blanc de Bru- 
celles, achattées dudit Aubelet Buignet ledit xv^ jour 
de mars, pour faire un mantel de Chapelle pour ladicte 
Dame. Pour ce, 6^ 8*^ p. 

Item, pour avoir tondu une escarlate rozée entière 
de Brucelles, achattée dudit Aubelet ledit xv'' jour de 
mars, pour faire une robe à chappe pour ladicte 
Dame pour le jour de Grans Pasques, contenant 24 
aulnes. Au pris de 2^ p. l'aulne, valent 48* p. 

Item, pour avoir tondu deux demis royés de Cein- 
teron , contenans chascun 10 aulnes, achetez (sic) 
dudit Aubelet Buignet le vj*' jour d'avril ensuivant, 
pour faire bureaux pour servir ladicte Dame en salle, 
le jour de Grans Pasques. Pour ce, au pris de 12*^ p. 
l'aulne, valent 20* p. 

Item, pour avoir tondu 4 aulnes de drap vert gay 
de Bruxelles, achatées de Jehan de Barron le xviij® 
jour d'avinl, l'an mil CGC iiij"'' et vij, pour faire un cor- 
set pour ladicte Dame. Pour ce, au pris de 16*^ p. 
l'aulne, valent 5* 4*^ p. 

Item, pour avoir tondu une escarlate violette entière, 
achatée de Aubelet Buignet le xxix'^ jour dudit mois 
d'avril, pour faire une robe à chappe de sixgarnemens 



DE l'argenterie DU ROI. 279 

pour ladicte Dame, pour le jour de la Penthecouste . 
Pour ce, 48* p. 

Item, pour avoir tondu 3 aulnes et demie d'escarlate 
violette, achatées dudit Nicolas Alixandre le xx® jour 
dudit mois de may, pour faire un mantel de Chappelle 
et chapperon, parel à sa robe de Penthecouste. Audit 
pris de 2* p. l'aulne, valent 1 1 ' p. 

Item, pour avoir rabaissié 8 aulnes de sanguine de 
Brucelles, achatées dudit Nicolas Alixandre le xxj*^ jour 
dudit mois de may, pour faire un mantel et une 
coste à chevauchier pour ladicte Dame. Pour ce, au 
pris de 12*^ p. l'aulne, valent 8* p. 

Et pour escripre ce présent compte ; pour parchemin 
à le doubler. 6* p. 

[FAÇONS DE ROBES.] 

Les parties de la somme de 353 livres 18 sous 
parisis, contenue ou compte Guillaume Climence, 
tailleur et varlet de chambre du Roy nostre sire, de 
toutes les façons de robes ordinaires et autres garne- 
mens par lui faictes, tant pour le Roy nostredit 
seigneur, comme pour mons. le duc de Thouraine. Et 
pour leurs Dons depuis le premier jour de janvier l'an 
mil CGC iiij'^^ et six, jusques au derrenier jour de juing 
l'an mil CGC iiij''^ et sept après ensuivant, avecques 
les estoffes par lui livrées. Et aussi des voyages faiz par 
lui par ledit temps pour porter lesdictes besoingnes 
en plusieurs et divers lieux devers les diz seigneurs. 
S'ensuyvent : 

Et premièrement. Pour la façon de 14 paires de 



280 COMPTE 

chausses, faictes de 7 aulnes d'escarlate vermeille, 
achatées de maistre Pierre le Clerc, dont les deniers 
sont prins par le compte précédent. C'est assavoir 8 
paires pour le Roy, et 6 paires pour mons. le duc de 
Thouraine. Pour ce, pour façon de chascune paire, 
toille à les garnir et boutonner, 5^ parisis, valent 

70^p. 

Item, pour la façon de deux costes hardies, deux 
manteaulx à fons de cuve, et deux chapperons, faiz 
de 16 aulnes d'escarlate vermeille de Broixelles, 
achatées de Aubelet Buignet le viij® jour de janvier, 
pour le Roy nostredit seigneur, et mons. de Thouraine. 
Pour ce, pour façon de chascun des diz garnemens, 8 
journées d'un compaignoncousturier,font 32! journées, 
au pris de 4^ parisis par jour, valent 6^ 8* p. Et pour 
les estoffes de chascun d'iceulx garnemens 8^ p., valent 
32' p. Pour tout, 81p. 

Item, pour la façon de deux longues houppellandes 
faictes de un drap de soye vermeil en graine dyappre, 
contenant 9 aulnes et demie, achaté de Robin Thierry 
ledit viij® jour de janvier, c'est assavoir l'une pour le 
Roy, et l'autre pour mons. de Thouraine. Pour ce, pour 
façon de chascune, 8 journées des compaignons cous- 
turiers, audit pris de 4' p. par jour, valent 64' p. Et 
pour les estoffes d'icelles, 1 6^ p. Pour tout, 4' p. 

Item, pour la façon de un chapperon double pour 
le Roy nostredit seigneur, fait de demie aulne d'es- 
carlate vermeille, pour mettre et affubler dessus une 
houppellande dont les chapperons avoient esté perdus. 
Pour ce, façon et estoffes, 5' p. 

Item, pour la façon de 20 paires de chausses, faictes 
de 6 aulnes et un quartier d'escarlate vermeille, et de 



DE l'argenterie DU ROI. 281 

5 aulnes de blanc de Brucelles, achatées de Nicolas 
Alixandre le xvij® jour dudit mois de janvier. C'est 
assavoir 1 2 paires pour le Roy, et 8 paires pour mons. 
de Thouraine. Pour ce, pour façon de chascune paire, 
toille à les garnir, et boutonner, 5* p. valent 1 00 ^ p. Et 
pour la façon de 8 paires de chaussons faiz du demou- 
rant dudit blanc, pour les diz seigneurs. Pour façon de 
chascune paire, 1 2 "^ p. valent 8^ p. Pour tout, 1 08^ p. 

Item, pour la façon de deux chapperons sangles 
pour les diz seigneurs, faiz de demie aulne d'escarlate 
morée. Pour ce, pour façon et estoffes de chascun 
chapperon 4^ p., valent 8^ p. 

Item, pour la façon de deux robes, chascune de 
4 garnemens, avec les chapperons qui y appartiennent, 
faictes de une escarlate rozée entière contenant 24 
aulnes, achatées de Nicolas Alixandre le xxj® jour 
dudit mois de janvier, et de deux aulnes de semblable 
escarlate, achatées de Aubelet Buignet le xxv® jour 
d'icelui mois, pour les diz seigneurs, pour le jour de la 
Chandeleur. C'est assavoir, pour la façon de celles du 
Roy, qui est de 4 garnemens, housse, seurcot clos, 
seurcot ouvert, coste simple et trois chapperons, l'un 
double, l'autre sangle, et l'autre pour fourrer de menu- 
vair, 22 journées de compaignons cousturiers, audit 
pris de 4^ p. par jour, valent 4' 8^ p. Et pour estoffes 
16^ p. Pour ce 104^ p. Et pour la façon de la robe 
mons. de Thouraine, qui est de quatre garnemens, 
cloche, seurcot clos, seurcot ouvert et coste simple, 
avec 3 chapperons comme dessus. Pour ce, 1 6 journées 
de compaignons cousturiers. Audit pris valent 64' p. 
Et pour estoffes 16^ p. Pour ce, 4' p. Pour ce, pour 
tout, 9^4^ p. 



282 COMPTE 

Item, pour un voyage fait par ledit Guillaume, son 
varlet et deux chevaulx, de Paris à Maubuisson, pour 
porter lesdictes robes par devers lesdiz seigneurs, où 
il avacqué par deux jours. Au pris de 16* p. par jour, 
valent 32* p. 

Item, pour la façon de deux jaquettes fronciés, 
faictes de un satin et demi en graine, achaté de Perrin 
Pagant le xxj® jour dudit mois de janvier, l'une pour 
le Roy, et l'autre pour mons. de Thouraine, toutes 
arrièrepointiées bien dru de soye, boutonnées tout au 
long, et les poingnès trais de fil de coston. Pour ce, 
pour façon de chascune, 1 2 journées font 24 journées 
de compaignons cousturiers. Audit pris de 4* p. par 
jour, valent 4M 6* p. Et pour soye à les poindre, toille, 
coston et autres estoffes, de chascune, 13* p. valent 
26* p. Pour tout, 61 2* p. 

Item, pour la façon d'une houppellande pour le Roy 
nostre sire, faicte de un drap de soye à petit besans 
blans sur champ noir, que mons. le duc de Rerry 
donna audit seigneur. Laquelle a esté fourrée de 
martres. Pour ce, pour façon et estoffes, 48* p. 

Item, pour la façon de 4 chapperons doubles et 6 
sangles, pour le Roy, et mons. de Thouraine, faiz de 
3 aulnes d'escarate vermeille, achatées de Aubelet 
Buignet le iiij*^ jour de février, pour mettre sur houp- 
pellandes et jaquettes de satin et veluiau vermeil. Pour 
ce, pour façon et estoffes, 40* p. 

Item, pour la façon de deux houppellandes, l'une 
pour le Roy, et l'autre pour mons. de Thouraine, faictes 
de 5 aulnes de vert brun, achatées dudit Aubelet 
Buignet ledit jour. Pour ce, pour façon et estoffes, au 
pris des autres houppellandes dessusdictes, 4' p. 



DE l'argenterie DU ROI. 283 

Item, pour la façon de deux courtes houppellandes 
pour les diz seigneurs, faictes de une pièce et demie 
de satin vermeil en graine, poinctes à eschiquiers, 
garnies de coton et de toille, boutonnées tout au long. 
Pour ce, pour façon de chascune, toille, coston à les 
poindre et autres estoffes 4 ' p. , valent 8 ' p. 

A lui, pour la façon de onze paires de chausses, 
faictes de 6 aulnes d'escarlate vermeille, achatées de 
Aubelet Buignet le xij** jour dudit mois de février, pour 
les diz seigneurs. Pour ce, pour façon de chascune 
paire, toille à les garnir, et boutonner, au pris dessus 
dit, valent 55^ p. 

Item, pour un voyage fait par ledit Guillaume, de 
Paris à Maubuisson, le xx® jour dudit mois de février, 
pour porter devers les diz seigneurs deux houppel- 
landes de satin vermeil, brodées à plusieurs ceintures, 
avecques chapperons, chausses et deux jaquettes 
vermeilles, pour essaier et veoir la broderie qui y 
seroit faicte. Ouquel voyage il a vacqué, lui deuxième 
et deux chevaulx, par 2 jours. Au pris de 1 6^ p. par 
jour, valent 32* p. 

Item, pour un autre voyage fait par ledit Guillaume, 
de Paris à Senlis, le xxiiij^ jour dudit mois, pour porter 
devers les diz seigneurs deux costes hardies et deux 
manteaulx à chevauchier, avecques deux doubles et 
plusieurs chausses. Ouquel voyage il a vacqué, lui 
deuxième et deux chevaulx, par 2 jours. Audit pris, 
valent 32* p. 

Item, pour la façon de onze paires de chausses, 
faictes de 6 aulnes d'escarlate vermeille à aprester, 
achatées de Aubelet Buignet le xxvj*' jour dudit mois 
de février, pour lesdiz seigneurs. Pour ce, pour façon 



284 COMPTE 

et estoffes. Au pris des autres chausses dessusdictes, 

55^ p. 

Item, pour la façon de 8 paires de chaussons, faiz 
de une aulne de blanc de Brucelles, pour lesdiz sei- 
gneurs. Pour ce, au pris de 1 % deniers parisis la paire, 
valent 8^ p. 

Item, pour la façon de deux manteaulx à chevau- 
chier et quatre chapperons, faiz de 1 4 aulnes de vert 
de Brucelles, achatées de Jehan Davy, le ïf jour de 
mars, pour lesdiz seigneurs. Lesquels ont esté ouvrez 
de broderie à genestes et boutonnez tout au long. 
Pour ce, pour façon d'iceulx, 16 journées de com- 
paignons cousturiers. Audit pris de 4' p. par jour, 
valent 64^ p. Et pour estoffes 16^ p. Pour tout, 

4 'parisis. 

Item, pour avoir fait le dessoubz de deux jaquettes, 
faiz de deux aulnes de satin, poinctes tout au long ; 
lesquelles avoient esté faictes fronciéespar l'ordonnance 
du Roy nostredit seigneur. Pour ce, pour façon de 
chascun, toille, soye et autres estoffes à les poindre, 
16« p., valent 32' p. 

Item, pour un voyage fait par le varlet dudit Guil- 
laume, le x^ jour dudit mois de mars, de Paris au 
chastel de Archu' qui est à mons. l'Évesque de Noyon, 
pour porter devers lesdiz seigneurs deux jaquettes de 
veluiau, brodées à anneaulx, et deux autres jaquettes 
de satin vermeil, brodées à ceintures, un pourpoint 
et plusieurs chausses et autres choses, où il a vacqué 
par quatre jours. Au pris de 8« p., valent 32' p. 

Item, pour la façon de trois chapperons, deux 

I. Ercheux (Somme). 



DE l'argenterie DU ROI. 285 

sangles et un double, pour mectre et vestir sus houp- 
pellandes de chamois. Pour ce, pour façon de chascun 
4^ p., valent 12' p. 

Item, pour la façon de 1 5 paires de chausses, faictes 
de 8 aulnes d'escarlate vermeille, achatées de Aubelet 
Buignet le xv*^ jour dudit mois de mars, pour lesdiz 
seigneurs. Pour ce, pour façon, toille à les garnir, et 
boutonner. Au pris dessusdit, valent 75^ p. 

Item, pour la façon de deux paires de robes, 
chascune de 4 garnemens, faictes de un drap pers de 
Broixelles, contenant 24 aulnes, et 3 aulnes de sem- 
blable pers, achatées de Aubelet Buignet le xv^ jour de 
mars, pour lesdiz seigneurs pour le jour de Pasques 
Flories. Pour ce, pour la façon et estoffesde la robe 
du Roy; au pris dessusdit valent 104' p. Et pour la 
façon et estoffes de la robe mons. de Thouraine; 
au pris des autres dessusdictes 4' p. Pour ce, pour 
tout, 9' 4' p. 

Item, pour la façon d'une robe de 4 garnemens, 
faicte de 14 aulnes d'escarlate rozée, achatées de 
Nicolas Alixandre le xix'^ jour dudit mois de mars, 
pour le Roy nostredit seigneur, pour la veille de 
Grans Pasques. Pour ce, pour façon et estoffes, au pris 
des autres dessusdictes, 1 04' p. 

Item, pour la façon de deux paires de robes entières, 
pour le Roy nostredit seigneur, et mons. de Thouraine, 
pour le jour de Grans Pasques, faictes de une escarlate 
vermeille de Brucelles, contenant 24 aulnes, et de 8 
aulnes de semblable escarlate, achatées de Nicolas 
Alixandre le xix^ jour dudit mois de mars. C'est assa- 
voir, pour la façon de la robe du Roy, qui est de 6 
garnemens, housse, seurcotclos, seurcot ouvert, coste 



286 COMPTE 

simple, garnache et mantel à parer, avecques trois 
chapperons, l'un double, l'autre pour fourrer de 
menuvair, et l'autre sangle ; 28 journées de compai- 
gnons cousturiers, audit pris de 4^ p. par jour, valent 
]W p. Et pour estoffes, 20^ p. Pour ce, 6' 12' p. Et 
pour la façon de la robe démons, le duc de Thouraine, 
laquelle est de 4 garnemens, avec 3 chapperons. Pour 
ce, pour façon et estoffes, au pris des autres robes 
de 4 garnemens dudit seigneur dessusdictes, 4' p. 
Pour ce, pour tout 10' 1 2^ p. 

Item, pour la façon de trois pelissons pour le Roy 
nostredit seigneur, pour le jour de Grans Pasques, faiz 
de un drap et demi de drap de soye baudequin, deux 
à manches, et l'autre sans manches. Pour ce, pour la 
façon de chascun 6 journées, font 1 8 journées de com- 
paignons cousturiers. Audit pris de 4' p. par jour, 
valent 72' p. Et pour estoffes, 12' p. Pour tout, 

4U'p. 

Item, pour la façon de deux pehssons, pour mons. 
le duc de Thouraine, pour le jour de Grans Pasques, 
faiz des trois pars d'un drap de soye baudequin. C'est 
assavoir, l'un à manches, et l'autre sanz manches. 
Pour ce, pour façon 12 journées de compaignons 
cousturiers, audit pris valent 48^ p. Et pour estoffes, 
8^ p. Pour tout, 56^ p. 

Item, pour la façon de 1 5 paires de chausses, faictes 
de 8 aulnes d'escarlate vermeille, et 4 aulnes de blanc, 
achatées de Aubelet Buignet le iiij^ jour d'avril en- 
suivant, pour lesdiz seigneurs. Pour ce, pour façon 
et estoffes, au pris des autres chausses dessusdictes, 

75'p. 

Item, pour la façon de deux longues houppellandes, 



DE l'argenterie DU ROI. 287 

faictes de 8 aulnes d'escarlate vermeille, achatées de 
Aubelet Buignet le ix® jour dudit mois d'avril, pour les 
diz seigneurs. Avec % chapperons, l'un double et l'autre 
sangle. Pour ce, pour façon et estoffes, au pris des 
houppellandes dessusdictes, 4' p. 

Item, pour la façon de deux autres longues houp- 
pellandes, faictes de 8 aulnes d'escarlate rozée, 
achatées dudit Aubelet, ledit jour, pour lesdiz sei- 
gneurs. Pour ce, pour façon et estoffes, au pris 
dessusdit, 4^ p. 

Item, pour la façon de 4 petis pourpoins, faiz de 
12 aulnes de toille de Rains, achatées de Guillaume 
Gallande le xij^ jour dudit mois d'avril, c'est assavoir, 
deux pour le Roy, et deux pourmons. de Thouraine. 
Pour ce, pour façon, toille, soye, coton et autres 
estoffes, pour les diz 4 pourpoins. Pour tout, 1 5' 4* p. 

Item, pour la façon de 14 malettes, faites de 14 
aulnes de vert, achatées de Aubelet Buignet le xx® 
jour dudit mois d'avril, pour porter les robes desdiz 
seigneurs. Pour ce, pour façon de chascun , toille, 
aguilettes et cuir à les garnir, 1 6^ p. valent 11' 4^ p. 

Item, pour la façon de 12 paires de chaussons, 
faiz de deux aulnes de toille de Rains, pour lesdiz 
seigneurs. Pour ce, au pris de 12** p. la paire, valent 

12^p. 

Item, pour la façon de 4 chapperons, 3 sangles et 
1 double, faiz de une aulne d'escarlate vermeille, 
achatée de Aubelet Buignet le xxj'' jour dudit mois 
d'avril, pour lesdiz seigneurs, pour mettre et vestir 
sur deux jaquettes et deux houppellandes de satin et 
de veluiau vermeil en graine, ouvrées de broderies. 
Lesquelles ont esté houssées après ce qu'elles ont esté 



288 COMPTE 

faictes, de fine toille de Rains, et de coton entre deux 
toilles, et après couvertes de satin. Pour ce, pour 
toille, coton, et les housscr entre deux, et salaire. Pour 
chascune, 24^ p. valent V 16' p. Item, pour la façon 
desdiz 4 chapperons 16* p. Item, pour avoir housse 
lesdictes deux jaquettes par dessus les toilles, de deux 
satins foibles. Pour ce, pour soye, paine à les doubler, 
pour chascune 1 6 ^ p . valent 32l ' p . Pour tout, 7 ' 4 ^ p . 

Item, pour un voyage fait par ledit Guillaume, son 
varlet et deux chevaulx, de Paris à Compiengne, le 
xxij*^ jour d'avril, pour porter devers lesdiz seigneurs 
lesdictes jaquettes et houppellandes de satin et veluiau 
vermeil, deux grans houppellandes d'escarlate violette, 
plusieurs chausses et doubles. Ouquel voyage il a 
vacqué par 4 jours. Au pris de 16' p. par jour, valent 

64' p. 

Item, pour la façon de deux paires de robes, 
chascune de quatre garnemens, faictes de une escarlate 
vermeille entière, contenant 24 aulnes, et 2 aulnes de 
semblable escarlate, achatées de Nicolas Alixandre le 
xxvij® jour dudit mois d'avril, pour lesdiz seigneurs, 
pour le jour de l'Ascencion. C'est assavoir, pour la 
façon et estoffes de la robe du Roy, au pris des autres 
robes de 4 garnemens dudit seigneur dessusdictes, 
104^ p. Et pour la façon et estoffes de la robe mons. 
de Thouraine, au pris des autres robes de 4 garnemens 
dudit seigneur devant dictes, 4' p. Pour ce, pour tout, 

9i4«p. 

Item, pour un voyage fait par ledit Guillaume, son 
varlet et deux chevaulx, de Paris à Clermont, pour 
porter devers lesdiz seigneurs lesdictes robes de 4 
garnemens, pour ledit jour de l'Ascencion. Ouquel 



DE l'argenterie DU ROI. 2|89 

voyage il a vacqué par trois jours. A 1 6* p. par jour, 
valent 48' p. 

Item, pour la façon d'une robe de 4 garnemens pour 
le Roy nostredit seigneur, pour la veille de Penthe- 
couste, et de 4 houppellandes, une longue et une 
courte, pour ledit seigneur, et une longue et une 
courte pour mons. de Thouraine, faictes de une escar- 
late vermeille, contenant 24 aulnes, et de 2 aulnes de 
semblable^ escarlate, achatées de Nicolas Alixandre le 
xxvij® jour d'avril. C'est assavoir, pour la façon et 
estoffes de la robe du Roy nostredit seigneur, au pris 
des autres, 104' p. Et pour la façon et estoffes des 
dictes 4 houppellandes, avec les chapperons qui y 
appartiennent, 7* 4' p. Pour tout, 12' 8' p. 

Item, pour un voyage fait par ledit Guillaume, de 
Paris à Maubuisson, pour porter devers lesdiz seigneurs 
ladicte robe, houppellandes, chausses et plusieurs 
autres choses. Ouquel voyage il a vacqué, lui deuxième, 
à deux chevaulx, par 2 jours. Au pris de 16' p. par 
jour, valent .32' p. 

Item, pour la façon de deux paires de robes entières, 
pour le Roy nostredit seigneur, et pour mons. de 
Thouraine, pour le jour de la Penthecouste, faictes de 
une escarlate sanguine, contenant 24 aulnes, et de 10 
aulnes de semblable escarlate, achatées de Nicolas 
Alixandre le xxix^ jour d'avril. C'est assavoir, pour la 
façon de la robe du Roy, qui est de 6 garnemens, 28 
journées de compaignons cousturiers, audit pris de 
4' p. par jour, valent 112' p. Et pour estoffes, 20' p. 
Item, pour avoir fourré de cendal ladicte robe, 24 
journées de compaignons cousturiers, audit pris, valent 
4' 1 6' p. Et pour estoffes, 1 6' p. Item, pour la façon 

19 



290 COMPTE 

et estoffes de la robe de mons. de Thouraine, qui est 
de 4 garnemens, au pris des autres robes dudit sei- 
gneur, 4' p. Et pour ycelle avoir fourré de cendal, 1 6 
journées de compaignons cousturiers, audit pris, valent 
64^ p. Pour ce, pour tout, 19' 8^ p. 

Item, pour un voyage fait par ledit Guillaume, de 
Paris à Maubuisson, pour porter devers lesdiz seigneurs 
lesdictes robes au jour de Penthecouste. Ouquel voyage 
il a vacqué lui deuxième et deux chevaulx, par 2 jours. 
Au pris de 1 6* p. par jour, valent 321^ p. 

Item, pour un voyage fait par ledit Guillaume, de 
Paris à Gompiengne, le derrenier jour d'avril, pour 
porter devers lesdiz seigneurs les houppellandes qui 
avoient esté ordonnées estre faictes pour lesdiz 
seigneurs et plusieurs autres seigneurs estans en leur 
compaignie pour le premier jour de May. Ouquel 
voyage il a vacqué lui troisième et 4 chevaulx, par 4 
jours. Au pris de 24^ p. par jour, valent 4M 6^ p. 

Item, pour la façon de un petit doublet fait de 3 
aulnes de toille de Rains, achattées de Guillaume Gai- 
lande le v^jour de may, pour mons. de Thouraine, 
pour envoyer en Lombardie pour faire unes plates 
pareilles audit doublet pour ledit seigneur. Pour ce, 
pour façon et estoffes, 64 ^ p. 

Item, pour la façon de deux courtes houppellandes, 
l'une pour le Roy, et l'autre pour mons. de Thouraine 
faictes de 5 aulnes de vert, qui ont esté brodées à 
genestes en la manière que les autres par avant. Pour 
ce, pour façon et estoffes, 4' p. 

Item^ pour la façon de 4 houppellandes, deux lon- 
gues, et deux courtes, avec les chapperons qui y 
appartiennent, faictes de onze aulnes de drap vert de 



DE l'argenterie DU ROI. 291 

Bruxelles, achatées de Jehan de Berron, le xj® jour de 
may. Pour ce, pour façon et estoffes desdictes 4 houp- 
pellandes, 7^ 4^ p. 

Item, pour la façon de deux costes hardies à che- 
vauchier pour lesdiz seigneurs, faictes de 7 aulnes 
d'escarlate vermeille, achatées de Aubelet Buignet le 
xviij*^ jour dudit mois de may, 12l journées de com- 
paignons cousturiers. Au pris dessusdit, valent 48^ p. 
Et pour estoffes, 1 6^ p. Pour tout, 64 s p. 

Item, pour la façon de 19 paires de chausses, faictes 
de 1 aulnes d'escarlate vermeille, prinses en 1 2l aulnes 
achatées de Nicolas Alixandre le xx® jour de may, 
pour le Roy nostredit seigneur et mons. le duc de 
Thouraine. Pour ce, pour façon, toille à les garnir, et 
boutonner. Au pris des autres dessusdictes, 4M 5* p. 

Item, pour la façon de 8 chapperons faiz de deux 
aulnes d'escarlate vermeille , demeurant desdictes 
12 aulnes pour lesdiz seigneurs, pour mettre et ves- 
tir dessus les houppellandes dessusdictes. Pour ce, 
pour façon et estoffes de chascun, 4^ p., valent 

32^ p. 

Item, pour la façon de 1 6 paires de chausses, faictes 
de 4 aulnes et un quartier d'escarlate vermeille, et de 
4 aulnes de blanc de Brucelles, achatées de Aubelet 
Buignet le xxvij® jour dudit mois de may, pour lesdiz 
seigneurs. Pour ce, pour façon et estoffes, au pris 
dessusdit, valent 4* p. 

Item, pour la façon de deux jaquettes, faictes de 
1 satin vermeil en graine, achaté de Perrin Pagant le 
xxvij® jour dudit mois de may. Pour ce, pour façon et 
estoffes, au pris des autres dessusdictes, 6' 8' p. Les- 
quelles ont esté houssées par dedens de coton entre. 



292 COMPTE 

deux toilles de Rains. Pour ce, pour la toille mise 
oudit ouvraige, 6 aulnes de toille de Rains, qui valent 
32!' p. Et pour la façon d'avoir ycelles housse, 6 
journées de compai gnons cousturiers pour chascune, 
font 12 journées, audit pris de 4' p. par jour, valent 
48^ Pour tout, 10'8«p. 

Item, pour la façon de deux longues houpellandes, 
faictes de 3 satins vermeilz en graine, achatés de Dine 
Rapponde le vij^ jour de juing, pour le Roy, et mons. 
de Thouraine. Pour ce, pour façon et estoffes, 4' p. 

Item, pour la façon de 4 petis doublés, faiz de 14 
aulnes de toille de Rains, achatées de Guillaume 
Gallande le vij^ jour de juing. C'est assavoir, deux 
pour le Roy, et deux pour mons. le duc de Thouraine. 
Pour ce, pour façon et estoffes, au pris des autres 
dessusdis, IS^S^p. 

Item, pour un voyage fait par ledit Guillaume, de 
Paris à Gisors, le ix^ jour dudit mois de juing, pour 
porter devers lesdiz seigneurs un grant manteau de 
veluiau, brodé à ceintures et à annelès, 4 houppellandes 
courtes, ouvrées à genestes de broderie, 4 autres 
houppellandes longues, deux vermeilles et deux verdes, 
et plusieurs chausses. Et lequel manteau a esté rapporté 
à Paris pour oster les annelès de broderie, et en lieu 
d'iceulx y ont esté brodées genestes. Duquel voyage 
il a vacqué, lui troisième et trois chevaulx, par trois 
jours, à 24^ p. par jour, valent 72' p. 

Item, pour la façon de deux longues houppellandes, 
faictes de 7 aulnes et demie de vert, tout prest, de 
Moustiervillier, achatées de Jehan de Rerron le xiiij^ 
jour dudit mois de juing, pour le Roy nostre sire, et 
mons. le duc de Thouraine. Lesquelles ont esté ouvrées 



DE l'argenterie DU ROI. 293 

de broderie de genestes et une ceinture sur le quartier 
senestre. Pour ce, façon et estoffes, 4^ p. 

Item, pour la façon de deux longues houppellandes, 
faictes de deux camelos, que mons. de Berry donna 
au Roy nostre dit seigneur. C'est assavoir, une pour 
ledit seigneur et l'autre pour mons. le duc de Thou- 
raine. Pour ce, pour façon et estoffes, 4^ p. Et pour 
avoir ycelles houppellandes fourrées de cendal blanc. 
Pour façon, 12 journées de compaignons cousturiers. 
Audit pris, valent 48^ p. Pour tout 6^ 8^ p. 

Item, pour la façon de 4 chapperons, deux fourrez 
de cendal, et deux sangles, faiz de une aulne d'escar- 
late vermeille, pour lesdiz seigneurs, pour mettre et 
vestir sus houppellandes de camelot. Pour ce, pour 
façon et estoffes , 1 6 ^ p . 

Item, pour la façon de 12 paires de chaussons, faiz 
de deux aulnes de toille de Rains, achatées de Guillaume 
Gallande le xxij® jour de juing, pour lesdiz seigneurs. 
Pour ce, pour façon et estoffes, 12^ p. 

Item, pour un voyage fait par ledit Guillaume, de 
Paris à Gisors, le xxiij® jour dudit mois de juing, pour 
porter devers lesdiz seigneurs lesdictes houppellandes 
de camelot, chausses, chapperons, chaussons et plu- 
sieurs autres choses. Ouquel voyage, il a vacqué, lui 
deuxième et deux chevaulx, par 3 jours. Au pris de 
1 6^ p. par jour, valent 48* p. 

Item, pour la façon de onze paires de chausses de 
layne, tant de parties \ comme de plaines, pour lesdiz 
seigneurs. Pour ce, pour chascune paire avoir garnie 
2* p., valent 22' p. 

1. De parties, c.-à-d. moitié d'une couleur, moitié d'autre. 



294 COMPTE 

Item, pour la façon de 26 houppellandes de drap 
vert encre de Broixelles, et doublées d'une autre vert 
plus claret, lesquelles le Roy nostredit seigneur a 
ordennées estre faictes pour lui, pour mons. le duc de 
Thouraine, et pour plusieurs autres seigneurs estans 
en sa compaignie. Lesquelles houppellandes ledit 
seigneur leur a données pour estre vestus semblable à 
lui le premier jour de May. Pour ce, pour façon et 
estoffes de chascune desdictes houppellandes, et ycelles 
avoir doublées comme dit est 40^ p., valent 521 ' p. 

Autres façons de robes faictes par ledit Guillaume 
pour Haincelincoq et Coquinet, foh du Roy et de mons. 
de Thouraine, par le temps dessusdit. 

Et premièrement. Pour la façon et estoffes de 5 
paires de chausses, faictes de deux aulnes d'iraigne. 
C'est assavoir, 3 paires pour Haincelincoq, loi du Roy, 
et deux paires pour Coquinet, fol de mons. de Thou- 
raine. Pour ce, 10^ p. 

Item, pour la façon de deux houppellandes faictes 
de 3 aulnes d'iraigne vermeille, et de 3 aulnes de vert, 
pour lesdiz folz; lesquelles ont esté faictes toutes à 
eschiquiers. Pour ce, pour façon et estoffes de chascune 
46^ p., valent 4^ p. 

Item, pour la façon et estoffes de deux longues 
houpellandes et chapperons doubles, pour lesdiz folz, 
faictes de 7 aulnes de drap vert, achatées de Aubelet 
Buignet le iiij® jour d'avril. Pour ce, 32!* p. 

Item, pour la façon et estoffes de 5 paires de 
chausses pour lesdiz folz, faites de deux aulnes 
d'iraigne, et une aulne de blanc. Pour ce, 1 0* p. 

Item, pour la façon et estoffes de une houppellande 



DE l'argenterie DU ROI. 295 

et un chapperon, pour le petit Jehann et, de Beauté\ 
faicte de demie aulne de drap vert ; laquelle est bou- 
tonnée devant et derrière tout au long, et par les 
manches. Pour ce, 8 ^ p. 

Item, pour la façon et estoffes d'une coste simple, 
faicte de une aulne d'iraigne, pour Jehan Faucon, 
varlet et garde de Haincelincoq ; laquelle a esté dou- 
blée de toille, et garnie de coton. Pour ce, 20^ p. 

Item, pour la façon et estoffes de deux doublés de 
toille, pour lesdiz Haincelincoq et Coquinet. Pour 
chascun, 24* p., valent 48* p. 

Item, pour la façon et estoffes d'un autre doublet de 
toille, pour le varlet et garde de Coquinet, fol de mons. 
de Thouraine. Pour ce, 28* p. 

Item, pour la façon de deux longues houppellandes, 
faictes de 3 aulnes et demie d'iraigne, et de 6 aulnes 
d'un eschiqueté, pour lesdiz Haincelin et Coquinet; 
lesquelles houppellandes ont esté doublées de 1 2 aulnes 
de sarge azurée. Pour ce, 64* p. 

Item, pour la façon et estoffes de 8 paires de 
chausses, pour lesdiz folz, faictes de deux aulnes 
d'iraigne et de une aulne de blanc. Pour ce, 1 6* p. 

Et pour escripre ce présent compte en parchemin, 
et pour parchemin à ce faire. Pour tout, 12* p. 

Les parties de la somme de 125 livres, 8 sous 
parisis , contenue ou Compte Pierre L'Estourneau, 
tailleur des robes et varlet de chambre de madame la 
Royne de France, de toutes les façons de robes ordi- 
naires et autres garnemens, avecques les estoff'es 

i. Beauté, château royal sur la Marne, près Vincennes. 



296 COMPTE 

d'iceulx, par lui faictes pour ladicte Dame. Et aussi 
des voyages qu'il a faiz pour porter lesdictes robes et 
garnemens pardevers ladicte Dame en plusieurs et 
divers lieux, depuis le xv® jour de décembre, l'an mil 
CGC iiij'''' et six, qu'il fut ordonné et institué oudit 
office, en lieu de Guillaume de Monteron, par avant 
tailleur de ladicte Dame, jusques au derrenier jour de 
juin g l'an mil CGC iiij'^^ et sept après ensuivant. S'en- 
suyvent : 

Et premièrement. Pour la façon de 6 paires de 
chausses faictes de deux aulnes d'escarlate morée. 
Pour ce, pour façon et estoffes de chascune paire, 
16*^ p., valent 8^ parisis. 

Item, pour la façon d'une robe de 5 garnemens de 
drap pers de Broixelles, que ladicte Dame ot le jour 
de Noël. C'est assavoir la chappc, seurcot ouvert, 
seurcot clos, mantel à parer, et coste simple. Pour ce, 
pour façon et estoffes, 12' 1 6* p. 

Item, pour la façon d'un corset de drap pers et d'un 
mantel de Chappelle, de mesme ladicte robe, pour 
ladicte Dame. Pour ce, pour façon et estoffes de 
chascun, 24' p. Valent 48' p. 

Item, pour la façon d'un corset fait de 3 aulnes 
d'escarlate violette, prinses es Garnisons de l'Argen- 
terie le viij® jour de janvier, l'an mil CGC iiij^'' et six. 
Pour ce, pour façon et estoffes, 32' p. 

Item, pour la façon de une paire de manches faictes 
de un quartier d'escarlate violette, achaté de Aubelet 
Buignet le ix^ jour dudit mois de janvier. Pour ce, 
pour façon et estoffes, 3 ^ p. 

Item, pour la façon d'un corset, fait de 3 aulnes de 
drap blanc d' Yppre, prins es garnisons de l'Argenterie, 



DE L ARGENTERIE DU ROI. 297 

pour ladicte Dame. Pour ce, pour façon et estoffes , au 
pris dessusdit, 32' p. 

Item, pour la façon de une robe à chappe de 5 
garnemens, faicte de un drap blanc de Nicole \ achaté 
de Guillaume Beaumes le pénultième jour d'aoust, l'an 
mil CGC iiij" et vj ; que ladicte Dame ot en lieu de celle 
que elle deust avoir eu le jour de la mi-aoust et dont 
les deniers sont prins sus le Roy par le compte précé- 
dent de l'Argenterie. C'est assavoir, chappe, seurcot 
clos, seurcot ouvert, mantel à parer, et coste simple. 
Pour ce, pour façon et estoffes, au pris dessusdit, 

W 16^ p. 

Item, pour un voyage fait par ledit Pierre, de Paris 
à Maubuisson, pour porter ladicte robe devers ladicte 
Dame. Ouquel voyage il a vacqué, lui deuxième et deux 
chevaulx, par % jours. Au pris de 12^ p. par jour, 
valent 24 » p. 

Item, pour la façon de 6 paires de chausses, faictes 
de deux aulnes d'escarlate morée, pour ladicte Dame. 
Pour ce, pour façon et estoffes, au pris des autres 
dessusdictes, 8^ p. 

Item, pour la façon d'une robe à chappe de 5 gar- 
nemens, faicte de 20 aulnes d'escarlate sanguine de 
Broixelles, toutes prestes, achatées de Guyot de Be- 
sançon le xxviij® jour de janvier, l'an mil CGC iiij" 
et vj, et de deux aulnes de semblable escarlate, achatées 
de Simon Bourdon ledit jour, que ladicte Dame ot le 
jour de la Chandeleur (sic). C'est assavoir, chappe, 
seurcot clos, seurcot ouvert, mantel à parer, et coste 

l. Nicole, pour Lincoln, ville et comté d'Angleterre. 



298 COMPTE 

simple. Pour ce, pour façon et estoffes, au pris des 
autres dessusdictes, 12' 16^ p. 

Item, pour la façon de 3 malettes de chambre, 
faictes de 4 aulnes de drap vert. C'est assavoir, l'une 
pour ledit tailleur, l'autre pour Jehan de Paillart, et 
l'autre pour Guillebert Guérart, variés de chambre de 
ladicte Dame. Pour ce, pour façon et estoffes de 
chascunes, 12^ p., valent 36' p. 

Item, pour la façon, toille, cuir et autres estoffes 
d'une autre malette, faicte de cinq quartiers de drap 
vert, achatées de Aubelet Buignet le ix« jour de février, 
CGC iiij'^'' et xj, pour mectre et porter les espices de 
ladicte Dame. Pour ce, 121' p. 

Item, pour la façon et estoffes de 6 chemises, faictes 
de 20 aulnes de toille bourgoise, achatées de Guillaume 
Gallande le derrenier jour de janvier, pour mettre 
6 corsés de drap d'or pour ladicte Dame. Pour ce, 
pour façon et estoffes de chascune, 3' p., valent 

18«p. 

Item, pour la façon et estoffes de une paire de 
manches, faictes de un quartier de drap pers, achaté 
de Aubelet Buignet, pour une petite coste à ceindre, 
pour ladicte Dame. Pour ce, 3' p. 

Item, pour la façon de deux doublés, fais de 1 4 aulnes 
de toille de Rains , achatées de Guillaume Gallande le 
viij^ jour de février, pour ladicte Dame. Pour ce, pour 
façon de chascun, 24' p., valent 48' p. Et pour les 
estoffes d'iceulx doubles, 8' p. Pour tout, 56' p. 

Item, pour la façon et estoffes d'un pelisson, fait de 
deux aulnes et demie de drap pers, achatées de Aubelet 
Buignet le xij® jour de février, CGC iiij'"' et vj, pour 



DE l'argenterie DU ROI. 299 

ladicte Dame, pour et en lieu d'un gardecorps. Pour 
ce, 24' p. 

Item, pour la façon de une coste hardie, avecques 
deux paires de manches, faictes de 3 aulnes et demie 
d'escarlate violette, achatées de Aubelet Buignet le xx' 
jour dudit mois de février. Pour ce, pour façon et 
estoffes, 32^ p. 

Item, pour la façon d'une autre coste hardie avec 
deux paires de manches, faictes de 3 aulnes d'escarlate 
vermeille, achatées de Aubelet Buignet le second jour 
de mars, pour la dicte Dame. Pour ce, audit pris, 
valent 32^ p. 

Item, pour la façon et estoffes d'une autre coste 
hardie, avecques deux paires de manches, faictes de 
4 aulnes de drap vert de Rouen, à aprester, achatées 
de Aubelet Buignet ledit jour. Pour ce, au pris dessus 
dit, 32 «p. 

Item, pour la façon d'une robe à chappe de 5 
garnemens faicte de une escarlate rozée, à aprester, 
contenant 24 aulnes, achatées de Aubelet Buignet le 
XV® jour de mars, pour ladicte Dame, pour le jour de 
Grans Pasques. C'est assavoir, chappe, seurcot clos, 
seurcot ouvert, mantel à parer, et coste simple. Pour 
ce, pour façon et estoffes, au pris des autres robes 
dessusdictes, 12M6'p. 

Item, pour la façon et estoffes d'un mantel de 
Chappelle, fait de 5 aulnes de drap blanc de Broixelles, 
achatées de Aubelet Buignet ledit jour, pour ladicte 
Dame. Pour ce, 28^ p. 

Item, pour la façon de 6 paires de chausses, faictes 
de deux aulnes d'escarlate morée de Rouen, toute 



300 COMPTE 

preste, achatées de Aubelet Buignet ledit jour. Pour 
ce, pour façon et estofFes, au pris dessusdit, 8 ^ p. 

Item, pour un voyage fait par ledit tailleur, de 
Paris à Senlis, le xij^ jour de mars, CCG iiij^'^ et vj, pour 
porter devers ladicte Dame deux costes hardies, l'une 
d'escarlate vermeille, et l'autre de drap vert, et autres 
choses. Ouquel voyage il a vacqué par 2 jours, lui 
deuxième et deux chevaulx. Au pris de 12^ p. par 
jour, valent 24^ p. 

Item, pour la façon et estoffes d'une longue houpel- 
lande à larges manches, faicte de 4 aulnes et demie 
d'escarlate rozée de Brucelles, à aprester, achatées de 
Aubelet Buignet le xv® jour dudit mois de mars, pour 
ladicte Dame. Pour ce, 28^ p. 

Item, pour la façon d'un mantel à fons de cuve, et 
d'une houppellande à relever, pour ladicte Dame, au 
terme de Pasques, faictes de 1 aulnes de drap vert 
de Broixelles, à aprester, achatées de Aubelet Buignet 
ledit jour. Pour ce, pour façon et estoffes d'iceulx, 

56^ p. 

Item, pour la façon et estoffes d'un doublet, fait de 
7 aulnes de toille de Rains, achatées de Guillaume 
Gallande le xxix^ jour dudit mois de mars, pour ladicte 
Dame. Pour ce, 28' p. 

Item, pour la façon et estoffes d'un pelisson, fait de 
deux aulnes d'escarlate violette de Moustiervillier, 
toute preste, achatées de Aubelet Buignet ledit jour, 
pour ladicte Dame. Pour ce, audit pris, 28' p. 

Item, pour la façon et estoffes d'un corset court, 
fait de 3 aulnes d'escarlate vermeille de Broixelles, 
toute preste, achatées dudit Aubelet Buignet le xvij^ 
jour d'avril, l'an mil ccc iiij'''' et sept après Pasques, 



DE L ARGENTERIE DU ROI. 301 

pour ladicte Dame. Pour ce, au pris des autres dessus 
diz, 32^ p. 

Item, pour la façon et estoffes d'une autre corset 
court, fait de 4 aulnes de drap vert de Brucelles, 
achatées de Jehan de Berron ledit jour, pour ladicte 
Dame. Pour ce, pour façon et estoffes, au pris dessus 
dit, 32^ p. 

Item, pour la façon d'une robe à chappe, de 5 gar- 
nemens, faicte de une escarlate paonasse de Broixelles, 
contenant 24 aulnes, achatées de Aubelet Buignet le 
xxix^ jour dudit mois d'avril, pour ladicte Dame, pour 
le jour de la Penthecouste. Pour ce, pour façon et 
estoffes, au pris des autres dessusdictes, 12^ 16^ p. Et 
pour la façon et estoffes d'avoir ycelle fourré de cendal 
vermeil, 7 M ^ p. Pour tout, 20 1 6 ^ p . 

Item, pour la façon et estoffes d'un corset court, fait 
de 3 aulnes et demie de drap vert gay, tout prest, 
achatées de Aubelet Buignet le vj^ jour de may. Pour 
ce, pour façon et estoffes, au pris des autres, et pour 
ycelui avoir fourré de cendal. Pour tout, 48' p. 

Item, pour la façon d'un autre corset, fait de 3 aulnes 
de blanc dyappre, prins es garnisons de l'Argenterie 
le vj® jour de may, pour ladicte dame. Pour ce, pour 
façon et estoffes, et ycelui avoir fourré de cendal 
blanc. Au pris dessusdit, 48 ^p. 

Item, pour la façon et estoffes d'un autre corset 
court, fait de 3 aulnes et demie d'escarlate violette, 
à aprester, achatées de Nicolas Alixandre le ix® jour 
dudit mois de may, 32^ p. 

Item, pour la façon et estoffes d'un autre corset 
court, fait de 3 aulnes d'escarlate rozée, toute preste. 



302 COMPTE 

achatées de Aubelet Buignet ledit jour, pour ladicte 
Dame. Pour ce, 32^ p. 

Item, pour la façon d'un mantel de Chappelle, et un 
chapperon, faiz de 5 aulnes et demie d'escarlate 
violette de Brucelles, à aprester, achatées de Nicolas 
Alixandre le xx® jour dudit mois de may, pour ladicte 
Dame. Pour ce, pour façon et estoffes, 24^ p. Et pour 
la façon d'avoir ycelui fourré de cendal, 24^ p. Et pour 
estoffes, 8* p. Pour tout, 56 « p. 

Item, pour la façon d'un chapperon, fait de demie 
aulne d'escarlate rozée, achatée dudit Nicolas Alixandre 
ledit jour. Pour ce, pour façon et estoffes, et ycelui 
avoir fourré de cendal, 8 ^ p. 

Item, pour la façon de une coste hardie, et d'un 
manteau double à chevauchier, avecques un chap- 
peron, faiz de 8 aulnes de drap violet, tout prest, 
achatées dudit Nicolas ledit jour, pour ladicte Dame. 
Pour ce, pour façon et estoffes d'iceulx, pour tout, 

56«p. 

Item, pour la façon de 8 chemises, faictes de 215 
aulnes de toille bourgoise, achatées de Guillaume 
Gallande le xxij® jour dudit mois de may, pour mettre 
8 corsés de drap d'or pour ladicte Dame. Pour ce, 
pour façon et estoffes de chascune, 3^ p., valent 

24^ p. 

Item, pour la façon et estoffes d'un doublet, fait de 
7 aulnes de toille de Rains, achatées de Guillaume 
Gallande ledit xxij^ jour de may, pour ladicte Dame. 
Pource^ 28^ p. 

Item, pour la façon et estoffes d'un mantel à che- 
vauchier, fait de deux aulnes et demie d'escarlate 
rozée de Brucelles, toute preste, achatées de Aubelet 



DE l'argenterie DU ROT. 303 

Buignet le pénultième jour dudit mois de may, pour 
ladicte Dame. Pour ce, 28* p. 

Item, pour un voyage fait par ledit tailleur, de Paris 
à Maubuisson, pour porter devers ladicte Dame la robe 
du jour de la Penthecouste, une robe à chevauchier, 
et plusieurs autres choses. Ouquel voyage il a vacqué, 
lui deuxième et deux chevaulx, par % jours. Au pris 
de 1 2* p. par jour, valent 24' p. 

Item, pour la façon et estoffes d'une houppellande 
et un chapperon, pour Guillaume Fouet, fol de ladicte 
Dame, et pour un corset court pour dame Aelips, 
nayne d'icelîe Dame, faictes de 5 aulnes de drap vert, 
achatées de Aubelet Buignet le xvij^ jour d'avril, CGC 
iiij'''^ et sept après Pasques. Pour ce, 32^ p. 

Pour ce présent compte escrire en parchemin, et 
pour parchemin à ce faire. Pour tout, 6* p. 



[FOURRURES.] 

Les parties de la somme de 1 66 livres, 6 sous parisis, 
contenue ou compte Jehan Pichon, varlet pelletier et 
fourreur des robes du Roy nostre sire, de toutes les 
façons des fourrures des Robes ordinaires et autres 
garnemens, par lui faictes et fourrées, tant pour le 
corps du Roy notredit seigneur, pour madame la 
Royne, comme pour mons. le duc de Thouraine. Et 
pour leurs Dons, depuis le premier jour de janvier, 
l'an mil CCG iiij'^^ et six, jusques au derrenier jour de 
juing, l'an mil CGC iiij^^ et sept, après ensuivant. S'en- 
suyvent : 



304 COMPTE 

Et premièrement. Pour la façon d'avoir fourré de 
menuvair une robe d'escarlate vermeille de A garne- 
mens. C'estassavoir, housse, elles et ellettes, seurcot 
clos, seurcot ouvert, manches de petite coste, et 
chapperon, pour ledit seigneur, pour le jour de la 
Chandeleur. Pour ce, 4*p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
chappeau de bièvre, pour ledit jour. Pour ce, 4* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré d'ermines un 
autre chappeau de bièvre, pour ledit seigneur, pour 
ledit jour. Pour ce, 4^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
longue houppellande de satin vermeil, ouvrée de 
broderie à rozes, à ceintures à plumes entrelacées 
parmy, et à annelès, l'un d'or, l'autre d'argent, pour 
ledit seigneur, le xxviij® jour de janvier, CCC iiij" et 
six. Pour ce, 321' p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
long mantel à fons de cuve, d'escarlate vermeille, 
pour ledit seigneur, le vij® jour de février ensuivant. 
Pour ce, 32' p. 

Item, pour la façon d'avoir deffourré et reffourré 
une courte houppellande de drap vert, à une ceinture 
de broderie, où il y a escript Espérance, pour ledit 
seigneur, le xij*^ jour dudit mois de février. Pour ce, 

16^p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de vaiz une coste 
hardie à chevauchier, d'escarlate vermeille, avecques 
le chapperon de mesmes, de menuvair, pour ledit 
seigneur, le xxij® jour dudit mois, 32' p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
robe de drap pers de 4 garnemens. C'est assavoir, 



DE l'argenterie DU ROI. 305 

housse, elles et ellettes, seurcot clos, seurcot ouvert, 
manches de petite coste et chàpperon, pour ledit 
seigneur, qu'il ot le jour de Pasques Flories. Pour ce, 

4'p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
chapeau [sic) de bièvre, pour ledit seigneur, qu'il ot 
ledit jour. 4^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré d'ermines un 
autre chappeau de bièvre, pour ledit seigneur, pour 
ledit jour. Pour ce, 4 ^ p . 

Item, pour la façon' d'avoir fourré de menuvair 
une robe d'escarlate violette de 4 garnemens. C'est 
assavoir housse, elles et ellettes, seurcot clos, seurcot 
ouvert, manches de petite coste et chàpperon, pour 
ledit seigneur, pour la veille de Grans Pasques. Pour 
ce, 4' p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
chappeau de bièvre, pour ledit seigneur, pour ledit 
jour. Pour ce, 4* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré d'ermines un 
chappeau de bièvre, pour ledit seigneur, pour ledit 
jour. Pour ce, 4^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré d'ermines une 
robe d'escarlate vermeille de 5 garnemens. C'est 
assavoir, housse, elles et ellettes, seurcot clos, seurcot 
ouvert, garnache, mantel à parer, manches de petite 
coste et chàpperon, pour ledit seigneur, qu'il ot le 
jour de Grans Pasques. Pour ce, pour tout, 1 04 ' p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré d'ermines un 



4. Dans l'original les mots la façon sont répétés. 

%0 



306 COMPTE 

chappeau de bièvre, pour ledit seigneur, pour ledit 
jour de Pasques. Pour ce, 4^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
mantel à pignier d'escarlate vermeille, que ledit sei- 
gneur ot oudit terme de Pasques, 32* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair 
trois pelissons de drap de soye baudequin, que ledit 
seigneur ot ledit jour de Grans Pasques. Pour ce, pour 
tout, 60^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
aulmuce d'escarlate vermeille, pour le premier queux 
dudit seigneur, audit terme de Pasques. Pour ce, 

4* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré une courte houp- 
pellande de drap vert brun, ouvrée de broderie, à une 
branche de geneste, pour ledit seigneur, le xiiij® jour 
d'avril, CGC iiij'''' et vij après Pasques. Laquelle a esté 
fourrée de menuvair, 1 6* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
longue houppellande d'escarlate violette, pour ledit 
seigneur, le xxiiij® jour dudit mois d'avril. Pour ce, 

32* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
longue houppellande d'escarlate vermeille, ouvrée de 
broderie à une branche de geneste, pour ledit seigneur, 
le XXV® jour dudit mois d'avril. Pour ce, 32* p. 

Item, pour la façon d'avoir deffouré et refourré de 
hermines un mantel de veluiau vermeil en graine, 
ouvré de broderie à un cerf volant et à une branche de 
geneste, pour ledit seigneur, le iiij® jour de may, CCG 
iiij" et sept . Pour ce, 32* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 



DE l'argenterie DU ROI. 307 

robe d'escarlate vermeille de 4 garnemens. C'est 
assavoir, housse, elles et ellettes, seurcot clos, seurcot 
ouvert, manches de petite coste et chapperon, pour 
ledit seigneur, qu'il ot le jour de l'Ascencion. Pour ce, 
pour tout, 4' p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
chappeau de bièvre, que ledit seigneur ot ledit jour. 
Pour ce, 4^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
courte houppellande de veluiau vermeil en graine, 
ouvrée de broderie à grans losanges, pour ledit 
seigneur, qu'il ot ledit jour. Pour ce, 16^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
robe d'escarlate rozée, de 4 garnemens. C'est assavoir, 
housse, elles et ellettes, seurcot clos, seurcot ouvert, 
manches de petite coste et chapperon, pour ledit 
sçigneur, qu'il ot la veille de Penthecouste. Pour ce, 

41p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
chappeau de bièvre, que ledit seigneur ot ledit jour. 
Pour ce, 4* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré d'ermines un 
autre chappeau de bièvre, pour ledit seigneur, qu'il ot 
ledit jour. Pour ce, 4^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
courte houppellande de drap vert, ouvrée de broderie 
à une branche de geneste, pour ledit seigneur, le viij® 
jour de juing. Pour ce, 1 6^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
autre courte houppellande d'escarlate vermeille, ouvrée 
de broderie à une branche de geneste, pour ledit 
seigneur, qu'il ot ledit jour. Pour ce, 1 6^ p. 



308 COMPTE 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair 
une coste hardie à chevauchier d'escarlate vermeille, 
avecques le chapperon, pour ledit seigneur, le xxiij® 
jour dudit mois de juing. Pour ce, 32^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
longue houppellande de drap vert, ouvrée de broderie 
à une branche de geneste, pour ledit seigneur, le 
derrenier jour dudit mois de juing. Pour ce, 32^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
autre longue houppellande de satin vermeil, ouvrée 
de broderie à une branche de geneste, pour ledit 
seigneur, ledit jour. Pour ce, 32* p. 

Item, pour la façon d'avoir refourré d'ermines un 
manteau de veluiau vermeil, lequel avoit esté deffourré, 
et avoir atachié les mouchettes et queues d'ermines 
dudit mantel, pour ledit seigneur. Pour ce....^ 

Item, pour la façon d'avoir fourré de martres une 
longue houppellande d'escarlate vermeille, pour mons. 
de Rayneval, chevalier, chambellan dudit seigneur. 
Pour ce, 32' p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de gris rouge une 
houppellande de vert et de rouge, à eschiquiers, 
avecques le chapperon de mesmes, pour Haincelincoq, 
fol du Roy nostredit seigneur, le xxvj® jour de mars, 
l'an mil CCG iiij'^* et six. Pour ce, 24^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair 
une aulmuce d'escarlate vermeille, pour ledit Hain- 
celin, qu'il ot le jour de Grans Pasques. Pour ce, 

4'p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de penne blanche 

1. Le prix n'y est pas. 



DE l'argenterie DU ROI. 309 

une longue houppelande de drap vert, pour Jehan 
Faucon, varlet et garde dudit fol, qu'il ot ledit jour. 
Pour ce, - 24«p. 

Pour madame la Roy ne par ledit temps. 

Et premièrement. Pour la façon d'avoir fourré de 
raiz unes bottes de cuir, pour ladicte Dame, le xxij® 
jour de janvier, CGC iiij^^ et vj. Pour ce, 1 2^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair et 
pourfillé de lettices un seurcot court de drap blanc, 
pour ladicte Dame, ledit jour. Pour ce, 40^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
robe à chappe, de drap blanc, de 5 garnemens; c'est 
assavoir, chappe, seurcot long, seurcot ouvert, mantel 
à parer, manches de coste simple et chapperon. Pour 
tout, 9M2^p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
chappeau de bièvre, que ladicte Dame ot ledit jour. 
Pour ce, 4^ p. 

Item, pour la façon d'avoir refourré un manteau de 
veluiau vermeil en graine, lequel avoit esté deffourré 
aux relevailles de ladicte Dame. Pour ce, 48^ p. 

Item, pour la façon d'avoir refourré de menuvair 
un pelisson de drap pers, lequel avoit esté deffourré 
pour eslonger et eslargir la penne, pour ladicte Dame, 
le xvj® jour de février. Pour ce, 32^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair et 
pourfillé de lettices une coste hardie d'escarlate morée, 
avecques une paire de manches de relais, pour ladicte 
Dame, le premier jour de mars. Pour tout, 40' p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
autre coste hardie d'escarlate vermeille, avecques une 



31 COMPTE 

paire de manches de relais, pour la dicte Dame, le 
xij^ jour dudit mois de mars. Pour ce, 40* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
autre coste hardie de drap vert, avecques une paire de 
manches de relais, pour ladicte Dame, ledit jour. Pour 
ce, 40' p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair et 
pourfillé de lettices une robe à chappe d'escarlate 
violette, de 5 garnemens; c'est assavoir, chappe, 
seurcot long, seurcot ouvert, mantel à parer, manches 
de coste simple et chapperon, pour ladicte Dame, 
qu'elle ot le jour de Pasques Flories. Pour ce, pour 
tout, -QM^^p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair et 
pourfillé de lettices une houppellande d'escai^late rozée, 
pour ladicte Dame, le xxiij® jour de mars, CGC iiij^^ et 
six. Pour ce, 32!^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
mantel de Chappelle de drap vert, pour ladicte Dame, 
le xxviij® jour dudit mois. Pour ce, 32^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré une houp- 
pellande d'icelui drap, laquelle a esté fourrée de 
menuvair et pourfillé de lettices. Pour ce, 32^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair et 
pourfillé de lettices une robe d'escarlate rozée, à 
chappe, de 5 garnemens; c'est assavoir, chappe, 
seurcot long, seurcot ouvert, mantel à parer, manches 
de coste simple et chapperon, que ladicte Dame ot le 
jour de Grans Pasques. Pour ce, pour tout, 9' 121* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
mantel de drap blanc, pour ladicte Dame, qu'elle ot 
ledit jour. Pour ce, 32* p. 



DE l'argenterie DU ROI. 311 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
peliçon d'escarlate rozée, pour ladicte Dame, qu'elle ot 
ledit jour. Pour ce, 321* p. 

Item, pour la façon d'avoir refourré un seurcot 
court d'escarlate violette, lequel avoit esté défourré 
pour eslargir la penne, et pour défaire le pourfil, pour 
ladicte Dame, le xij® jour d'avril, CGC iiij^^ et vij. 

33^ p. 

Item, pour la façon d'avoir refourré un autre seurcot 
court, de drap d'or sur champ azur à lyons, pour 
ladicte Dame, le xiij*^ jour dudit mois. Lequel a esté 
défourré pour eslargir la penne, et pour reffaire le 
pourfil, qui estoit despecié. Pour ce, 321* p. 

Item, pour la façon d'avoir refourré un autre seurcot 
court, de drap d'or sur champ vert à K et à E , pour 
ladicte Dame, ledit jour. Lequel a esté deffourré pour 
eslargir la penne et pour eslongnier et reffaire le pourfil. 
Pour ce, 32* p. 

Item, pour la façon d'avoir refourré un autre seurcot 
court de drap d'or à fleurs de lis et couronnes, pour 
ladicte Dame, ledit jour. Lequel a esté deffourré pour 
eslargir la penne et pour eslongnier le pourfil. Pour ce, 

32* p. 

Item, pour la façon d'avoir reffait le pourfil de 
dessoubz, et avoir fait uns amigaux tous nuefs, d'un 
seurcot court de drap pers, pour ladicte Dame, le xiij® 
jour dudit mois d'avril. Pour ce, 16^ p. 

Item, pour avoir reffait le pourfil de dessoubz, et 
avoir fait uns tours de bras et amigaux tous nuefs, 
d'un seurcot court de drap gris brun, pour ladicte 
Dame, ledit jour. Pour ce, 24^ p. 

Item, pour avoir fourrées de menuvair et pourfillées 



31 2 COMPTE 

de lettices deux paires de manches, les unes de drap 
vert et les autres d'escarlate vermeille, pour ladicte 
Dame, ledit xiij® jour d'avril. Pour ce, 12^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair et 
pourfillé de lettices un seurcot court de drap vert, pour 
ladicte Dame, le xxvij^ jour dudit mois d'avril. Pour ce, 

40^p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair et 
pourfillé de lettices un autre seurcot court d'escarlate 
vermeille, pour ladicte Dame, qu'elle ot ledit jour. 
Pour ce, ■ 40^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair et 
pourfillé de lettices un autre seurcot court d'escarlate 
violette, pour ladicte Dame, le xxj*^ jour de may, CGC 
iiij^^ et vij. Pour ce, 40 ^^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair et 
pourfillé de lettices un autre seurcot court d'escarlate 
rozée, pour ladicte Dame, ledit jour. Pour ce, 40^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair deux 
paires de manches, les unes d'escarlate rozée, et les 
autres de drap de soye semé de rozettes, pour ladicte 
Dame, ledit jour. Pour ce, \%^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
chapeau de bièvre, que ladicte Dame ot le jour de la 
Penthecouste. Pour ce, 4^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair les 
manches de la coste simple de la robe que ladicte 
Dame ot ledit jour de Penthecouste. Pour ce, 8^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
mantel à chevauchier, d'escarlate rozée, pour ladicte 
Dame, le vij® jour de juing. Pour ce, 32^ p. 

Item, pour avoir reffait les eschancres d'un seurcot 



DE l'argenterie DU ROI. 313 

ouvert, pour ladicte Dame, qui estoient desrompus, 
et avoir reffait la penne par dessoubz. Pour ce, 

16^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair et 
pourfillé de lettices une coste à chevauchier, d'escarlate 
rozée, pour ladicte Dame, le xxiij® jour dudit mois de 
juing. Pour ce, 16^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de poulenne un 
seurcot court de drap vert, et avoir fait le pourfil de 
dessoulx (sic) des manches, tours de bras et amigaux, 
pour la nayne de ladicte Dame, le xxvij^ jour d'avril, 
CGC iiij'''^ et vij. Pour ce, 20^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de penne blanche 
une longue houppellande de drap vert, pour Guillaume 
Fouet, fol de ladicte Dame, ledit xxvij*^ jour d'avril. 
Pour ce * 

Pour monseigneur le duc de Thouraine par le temps 
dessusdit. 

Et premièrement. Pour la façon d'avoir fourré de 
menuvair une robe de quatre garnemens, d'escarlate 
vermeille. C'est assavoir, cloche, seurcot clos, seurcot 
ouvert, manches de petite coste et chapperon, pour 
ledit seigneur, pour le jour de la Chandeleur, CGC iiij^" 
etvj. Pour tout, 64* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
chappeau de bièvre, pour ledit seigneur, qu'il ot ledit 
jour. Pour ce ^ 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 



1. Le prix n'y est pas. 

2. Le prix n'y est pas. 



314 COMPTE 

longue houppellande de satin vermeil, ouvrée de 
broderie à roses, à plumes enllacées et annelès, l'un 
d'or et l'autre d'argent, pour ledit seigneur, le xxviij® 
jour de janvier, CGC iiij^'' et vj. Pour ce, 214* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
grant mantel à fons de cuve, d'escarlate vermeille, 
pour ledit seigneur, le vij® jour de février. Pour ce, 

24^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de martres une 
courte houppellande de drap vert, à une ceinture de 
broderie, pour ledit seigneur, le xij^ jour dudit mois 
de février. Pour ce, 16» p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de martres un 
chapperon d'escarlate vermeille, pour ledit seigneur, 
le xiiij® jour dudit mois. Pour ce, 8* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de martres un 
chappeau de bièvre, pour ledit seigneur, ledit jour. 
Pour ce, 4' p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de raiz une 
coste à chevauchier, d'escarlate vermeille, avecques 
le chapperon de mesmes, pour ledit seigneur, le xxij® 
jour dudit mois de février. Pour ce, 32^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
robe de drap pers, de 4 garnemens. C'est assavoir, 
cloche, seurcot clos, seurcot ouvert, manches de 
petite coste et chapperon, pour ledit seigneur, qu'il 
ot le jour de Pasques Flories. Pour ce, pour tout, 

64*p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
chappeau de bièvre, que ledit seigneur ot ledit jour. 
Pour ce, 4' p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 



DE l'argenterie DU ROI. 315 

robe d'escarlate vermeille de quatre garnemens, que 
ledit seigneur ot le jour de Grans Pasques, CGC iiij" 
et vij. C'est assavoir, cloche, seurcot clos, seurcot 
ouvert, manches de petite coste et chapperon. Pour 
tout, 64* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
chappeau de bièvre, pour ledit seigneur, qu'il ot ledit 
jour. Pour ce, 4* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
mantel à pignier, d'escarlate vermeille, pour ledit 
seigneur, qu'il ot audit terme de Grans Pasques. Pour 
ce, 24«p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair deux 
pelissons de drap de soye baudequin, pour ledit 
seigneur, qu'il ot ledit jour de Pasques les Grans. Pour 
ce, pour tout, 321* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
courte houppellande de drap vert brun, ouvrée de 
broderie à une branche de geneste, pour ledit seigneur, 
le xiiij® jour d'avril, CGC iiij''^ et vij après Pasques. 
Pour ce, 16^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de gris une 
courte houppellande de drap de soye vermeil, ouvrée 
de broderie à plumes et à annelès, pour ledit seigneur, 
le xvj^ jour dudit mois d'avril. Laquelle avoit esté 
deffourrée. Pour ce, 16* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
longue houppellande d'escarlate violette, pour ledit 
seigneur, le xxiiij^ jour dudit mois d'avril. Pour ce, 

24* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
autre longue houppellande d'escarlate vermeille, 



316 COMPTE 

ouvrée de broderie à une branche de geneste, pour 
ledit seigneur, le xxv® jour dudit mois. Pour ce, 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
robe d'escarlate vermeille, de 4 garnemens. C'est 
assavoir, cloche, seurcot clos, seurcot ouvert, manches 
de petite coste et chapperon, pour ledit seigneur, pour 
le jour de l'Ascencion. Pour ce, 64^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair un 
chappeau de bièvre, pour ledit seigneur, qu'il ot ledit 
jour. Pour ce, 4* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
courte houppellande de veluiau vermeil en graine, 
ouvrée de broderie , à grans losanges , pour ledit 
seigneur, le xvj® jour dudit mois d'avril. Pour ce, 

16^p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
autre courte houppellande de drap vert, ouvrée de 
broderie à une branche de geneste, pour ledit seigneur, 
le viij^ jour de juing, l'an mil CGC iiij"'' et sept. Pour 
ce, 16^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
autre courte houppellande d'escarlate vermeille, ouvrée 
de broderie à une branche de geneste, pour ledit 
seigneur, ledit jour. Pour ce, 1 6* p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
autre courte houppellande de drap vert brun, ouvrée 
de broderie à une branche de geneste, pour ledit 
seigneur, ledit jour. Laquelle avoit esté defFourrée. 
Pour ce, 16^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
coste d'escarlate vermeille, à chevauchier, avecques 



DE l'argenterie DU ROI. 317 

le chapperon de mesmes, pour ledit seigneur, le xxiij® 
jour de juing, CGC iiij''^ et vij. Pour ce, 24^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
longue houppellande de satin, ouvrée de broderie à 
une branche de geneste, pour -ledit seigneur, le derre- 
nier jour dudit mois. Pour ce, 2!4^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
longue houppellande de drap vert brun, ouvrée de 
broderie, à une branche de geneste, pour ledit seigneur, 
ledit jour. Pour ce, 24 ^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de gris rouge une 
houppellande de vert et de rouge, à eschiquiers, pour 
Coquinet, fol dudit mons. de Thouraine, le xxvje jour 
de mars, CGC iiij^^ et vj. Pour ce, 1 6^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré un chapperon, 
de mesmes ladicte houppellande, pour ledit Coquinet, 
ledit jour. Pour ce, 4^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de menuvair une 
aulmuce d'escarlate vermeille, pour ledit Coquinet, 
qu'il ot le jour de Crans Pasques. Pour ce, 4^ p. 

Item, pour la façon d'avoir fourré de penne blanche 
une longue houppellande de drap vert, pour 1^ varlet 
et garde dudit fol, qu'il ot ledit jour de Pasques. Pour 
ce, 24' p. 

[TRAVAUX DE COUTURE.] 

Les parties de la somme de 20 sous 4 deniers 
parisis, contenue ou compte Margot la Bourcière, 
cousturière du Roy, nostre sire, de tous les ouvTaiges 
de Cousture qu'elle a faiz pour ledit seigneur, depuis 
le premier jour de janvier, l'an mil GGC iiij" et six. 



318 COMPTE 

jusques au derrenier jour de juing, ccc iiij" et vij 
après ensuivant. S'ensuyvent : 

Et premièrement. Pour la façon d'avoir ourlé deux 
nappes, pour la Chambre aux joyaux dudit seigneur, 
pour pièce, 6^ p., valent 12*^ p. 

Item, pour la façon de 4 grans touailles, chascune 
de 4 aulnes de long. Pour chascune touaille, 6"^ p., 
valent 2^ p. 

Item, pour la façon de deux paires de draps à lit. 
Pour chascune paire, 4^ p., valent 8^ p. 

Item, pour la façon de deux cuevrechiefz. Pour 
pièce , 4*^ p ., valent S^p. 

Item, pour la façon de 4 paires de robes linges, 
pour le fol de mons. le duc de Thouraine. Pour 
chascune paire, 2' p., valent 8^ p. 

Item, pour la façon de deux coiffes, 8 ** p. 

Les parties de la somme de 4 livres, 3 sous parisis, 
contenue ou compte Robinette Brisemiche, cousturière 
de la Roy ne y de tous les ouvraiges de Gousture qu'elle 
a faiz pour ladicte Dame, depuis le premier jour de 
janvier, l'an mil ccc iiij" et six, jusques au premier 
jour de juillet, l'an mil CGC iiij"'^ et sept après ensui- 
vant. S'ensuyvent : 

Et premièrement. Pour la façon de 6 chemises. A. 
4 * p . la pièce, valent 24 ' p . 

Item, pour la façon de 6 toyes à orilliers, 12*^ p. la 
pièce, valent 6^ p. 

Item, pour la façon de 12 cuevrechiefs. Pour pièce, 
4^ p., valent 4* p. 

Item, 2 chemises pour ladicte Dame. Pour ce, 

2*p. 



DE l'argenterie DU ROI. 319 

Item, pour la façon de 10 chemises pour ladicte 
Dame. Au pris de 4^ p. la pièce, valent 40^ p. 

Item, pour la façon de 8 béguins et pleuroirs. Pour 
ce, 6sp. 

Item, pour la façon d'une grant taye pour le grant 
orillier de la Garderobe de ladicte Dame. Pour ce, 

W p. 

Fin du Compte de r Argenterie du Roi 
du terme de la St Jean 1387 . 



TABLEAU DES PRIX 



DANS LE COMPTE 



DE GUILLAUME BRUNEL 



DE l'an 1387. 



1. 



DRAPS. 

PAGES l'aUXE la PIÈCE 

135 Blanchet ' ^' 12 

240 — 28 

» Camelot de Reims (un) 20 

238 Drap blanc 24 

122 Drap blanc (fin) 40 

124 Drap fin blanc de Bruxelles, de grant moi- 

son 44 

125 - - .... 48 
120 — — .... 64 

122 Drap gris de Bruxelles 48 

» Drap pers (fin) entier, de Bruxelles de grant 

moison 

123 — — .... 44 
132 Drap pers, tout prest , de Bruxelles. ... 48 

244 Draps pers de Malines , de 20 aunes . . . 

134 Drap pers de Rouen 36 

238 Draps roiez de Ceinteron (S* Trond) ... 16 

245 Drap sanguin, entier, de Bruxelles .... 

129 Drap verd 

132 — 16 

130 Drap verd brun, prest 40 

131 Drap verd claret, tout prest 28 

» — — .... 32 

134 Drap verd de Bruxelles, de grant moison . . 44 

127 — — .... 48 

21 



51 4 



28 16 



48 
51 
48 



322 TABLEAU DES PRIX 

PAGES l'aune la PIÈCE 

1. S. p. I. s. p. 
121 Drap verd brun de Bruxelles, de grant moi- 
son 40 

124 — — .... 44 

130 Drap verd brun de Bruxelles de grant moi- 

son, tout prest 40 

» Draps verds clarés de Bruxelles de courte 

moison, contenant 20 aunes 30 8 

128 Drap verd fin de Moustiervillier 48 

125 Drap verd de Rouen 16 

239 — .... 20 

131 Drap verd brun de Rouen 36 

130 Drap verd claret de Rouen, tout prest. . . 32 

136 Drap vert de Rouen, tout prest 40 

137 Drap violet de Bruxelles, tout prest. ... 48 
121 Escarlate de Bruxelles de grant moison, toute 

preste 112 

132 Escarlate morée de Bruxelles 4 8 

138 Escarlate morée sur le brun, de Rouen, toute 

preste 4 

135 Escarlate morée de Rouen, toute preste . . 4 16 

136 Escarlate entière paonasse de Bruxelles, de 

24 aunes 112 

123 Escarlate rosée clère 4 16 

» Escarlate rosée sur le brun 4 16 

120 Escarlate rosée, toute preste 112 

» Escarlate rosée de Bruxelles 4 16 

137 — — 4 10 

135 Escarlate rosée de Bruxelles, de grant moison 4 16 

126 Escarlate rosée, entière, de Bruxelles de grant 

moison .112 

134 — — .... 115 4 

133 Escarlate sanguine de Bruxelles 4 8 

137 — — 4 16 

133 Escarlate sanguine de Bruxelles de grant 

m.oison 4 16 

138 Escarlate sanguine de Bruxelles de grant 

moison, toute preste 112 

125 Escarlate vermeille, toute preste 112 

121 Escarlate vermeille de Bruxelles de grant 

moison 4 8 

119 Escarlate vermeille de Bruxelles 4 16 



H2 



DE GUILLAUME BRUNEL. 3^3 

^^^^^ l'aune la pièce 

126 Escarlate vermeille, entière, de Bruxelles . ' ^' ill ^ 

136 Escarlate violette 4 16 

132 - ; ; : 112 

124 Escarlate violette de Bruxelles , de grant 

moison 4 16 

126 Escarlate violette de Bruxelles contenant 24 
aunes 

134 Escarlate violette sur le brun, toute preste . 112 

135 Escarlate violette deMoustiervillier toute preste 56 

238 Iraingne 24 

239 Iraingne de Malines ....,..,. 28 

240 Noire (demie) de Bruxelles, contenant 12 

aunes 24 

239 Ribaudeau de Rouen 18 

238 Verd de Rouen 24 

DRAPS D'OR ET DE SOIE. 

145 Cendal blanc, tiercelin 

147 Cendal tiercelin . 24 

148 — '[] 

149 Cendal tanné 24 

142 Cendal vermeil 48 

144 Cendal vermeil, tiercelin 

149 — ' " 

142 Drap de soie baudequin, contenant 4 aunes . 

143 Drap de soie baudequin (un) 

» Drap de soie baudequin sur champ vermeil . 

147 Drap de soie de Damas 4 16 

140 Drap de soie de Damas, taint en graine, la 

pièce de 9 aunes 1/2 8 16 83 16 

142 Drap de soie de Lucques 4 16 

» Drap d'or de Damas 8 

149 Samit azur |g 

150 Satanin azur 32 

148 Satin azur, des foibles ... 28 ' 

147 - ; : : 32 

149 Satin vermeil 22 

144 Satin vermeil, des foibles q ^ 

143 — — une pièce d'une 

aune un quart g ly 



6 


8 


6 


8 


6 


8 


6 


10 


16 




17 


12 


17 


12 



324 TABLEAU DES PRIX 

PAGES l'aune la PIECE 

1. S. p. 1. S. p. 

141 Satin vermeil, des fors 25 12 

» Satin vermeil en graine 4 16 

144 Satin vermeil en graine (un demi) .... 14 8 

145 — (une pièce). ... 28 16 

141 Satin vermeil en graine, des fors .... 25 12 
145 — des très fors. . . 28 16 

149 Veloux azur Alexandrain^ sanz destaindre . 24 

142 Veloux azur Alexandrain, sur fil oysel . . 4 

144 Veloux vermeil en graine 40 

TOILES, SERGES ET TAPIS. 

155 Toille (grosse) 2 

154 — 2 6'» 

» Toille bourgoise (grosse) 2 4"» 

155 - 3 6"! 

153 Toille bourgoise 3 6'' 

151 — • . 4 

152 Toille de Reims (fine) 8 

150 — 10 

152 Toille de Reims déliée 12 

151 Touailles de quatre aunes 3 

»' Touailles de Reims (six fines) de deux aunes 112 
» Nappes de trois aunes 6 

213 Toille de soie 12 

240 Sarge azurée 5 

177 Sarge de 4 roies (une) 48 

» Sarges vermeilles des grandes 72 

» — des petites 56 

» Tapis azurés 16 

)' Tapis verds. 16 

FOURRURES. 

1. s. p. 
248 Agneaux (pannes d'), la pièce 16 

» Agneaux blancs (fourrures d'), la pièce .... 20 

)) Chats (douze peaux de) 48 

252 Escureux d'Allemagne (2000 dos de gris et d') . . 52 
251 Escureux (pour sept pannes de gris et d'), conte- 
nant 2100 dos 56 

160 Gris (100 dos de) 7 4 



DE GUILLAUME BRUNEL. 325 

1. s. p. 

248 Gris rouge (dos de) le cent 64 

250 Gros vair, le millier 32 

251 Gros vair à six tires , la pièce 4 ' 16 

252 Gros vair à sept tires, la pièce 112 

162 Hermines (860 queues d') 20 

157 Hermines neufves, la pièce 554'' 

159 Lettices, la douzaine 2 

175 Martres, la pièce ■ 8 

249 Menuvair, le millier 28 

163 — (25 ventres de) 28 

» — (ventres de), le millier 26 

157 - — - 36 

250 Pennes blanches d'avorton, la pièce 12 

» — de Ghasteau de Vire, la pièce . 16 

248 Poulaine (fourrures de), la pièce 56 

163 Raiz (dos de), le cent 7 4 

CHAUSSURE. 

233 Bottes (haultes), la paire 16 

234 Bottines, la paire 5 

232 — 6 

207 Chausses d'escarlate, la pièce 8 

233 Chausses semelées, la paire ........ 6 

234 Houseaulx, la paire 16 

— — 28 

233 — — 32 

232 SoUers, la paire 4 

233 — — 5 

LITERIE, ETC. 

214 Coiffes de soie, la douzaine 32 

214 Couvrechiefs déliés de fine toile de lin, la pièce . 12 

213 Fronteaulx, la douzaine 16 

CHAPELLERIE. 

216 Chapeaux de bièvre, la pièce 64 

- - 48 

— - 32 



326 TABLEAU DES PRIX 

I. s. p. 
GANTERIE. 

215 Gans de chamois, la paire 48 

217 — - 56 

216 Gans de chamois fourrés de gris, la paire ... 64 
» Gans de chamois fourrés de martres, la paire . . 12 

215 Gans de chevrotin, la paire 6 

217 Gans de chevrotin fourrés de louveteaux, la paire. 8 

217 Gans de chiens, la paire 4 

215 Gant senestre à fauconnier (un) 12 

COUTELLERIE. 

205 Cousteaulx à trancher, la paire 9 12 

- - 12 16 

MERCERIE. 

185 Aguillettes de daim d'Angleterre, ferrées d'argent, 

la douzaine 26 

180 Coton, la livre 3 

226 Duvet naïf, la livre 3s 6d 

224 Epingles, le millier 6 

225 Fil de plusieurs couleurs (une livre de) .... 16 

146 Ruban d'or de Chippre, la pièce 16 

147 Ruban de soie vermeille, la pièce 6 

150 Soie tannée (une once, deux trezeaulx de) . . . 10 

ORFÈVRERIE. 

185 Argent, le marc 104 

186 Argent doré, le marc 11 4 

202 Or, le marc 44 16 

253 Platelles à fruit, d'argent blanc et doré (24) . . . 153 12 

MEUBLES. 

227 Aissellettes de bort d'IUande, la pièce 4 

224 Bacins de laicton, la pièce 16 

180 Bouge de cuir de vache (une grande) 22 

178 Bouges de cuir fauve, garnie, etc. (unes). ... 64 

225 Bourse de cuir (une) 10 



DE GUILLAUME BRUNEL. 327 

1. s. p. 

227 Chaière (le fust d'une) 48 

224 Chaière de bois de noyer . 48 

227 Chaière à dossier de fust d'une) 4 

178 Coffre de bois (un) 4 

180 Coffre de bois couvert de cuir (un) 36 

» — — 4 8 

» — — 12 

181 Coffre de bois couvert de cuir de truye .... 4 

183 Coffres à sommiers (une paire de) 6 8 

179 Estuy de cuir bouUy (un) 12 

» — — 16 

» — — 32 

181 Estuy de cuir bouUy (un grand) 64 

180 Malle de cuir (une) avec son bahu 8 

213 Miroir d'ivoire (un) avec l'étui 10 



TABLE DES NOMS. 



Admiral (F), i2a. 

Aelips, naine de la Reine, 303. 

Agnès, damoiseile delà comtesse 

d'Artois, 12. 
Alençon (M™e d'), 26. 
Alençon (le comte d'), 32, 42. 
Aups (dame), naine de la Reine, 

248. 
Alixandre (Nicolas), drapier, 

119, 123, 126. 127, 131, 136, 

137, 241, 242, 258, 273, 274, 

276, 277, 279, 281,285, 288, 

289, 291, 302. 
Allemaigne, 152. 
Ampouyille (Guillaume d'), 109. 
Anbligny (Jehan d'), 97. 
Angennes (Legier d'), secrétaire 

du roi, 117. 
Angiennes (Ligier d'), secrétaire 

du roi, 252. Voy. Engien- 

NES. 

Angennes (Regnault d') , pre- 



mier écuyer tranchant du roi, 
205. 

Archu (le chastel d'), 284. 

Argillières (Monseigneur Jehan 
d'), 1, 7, 8, 12, 13, 14, 16. 

Arley (M"i« d'), 49. 

Arnoul (Johan), 100. 

Arquery (Lovs d'), prévôt de 
Lille, 26. 

Arsu, emprès Neelle, 235. 

Artois (Robert d'), son anniver- 
saire, 7. 

Atyoles (la dame d'), 11. Atio- 
les. 12. 

AucEURRE (Félix d'), orfèvre, 38. 

AuGHER, 111. 

AuMOSNiÈRE (Johane 1'), 80, 82. 
AuNOY (messire Philippe d'), 

maître d'hôtel du roi, 243, 

250. 
Aux GoNNiNS (Jaquet), bouteil- 

lier, 179, 181, 182. 



B 



Bailleul (Ysabiau de), damoi- 
seile de la reine, 12. 

Bardes (Gompagnie des), 41, 50. 

Barlete (Jaquemin de), 36. 

BATAiLLE(Nicolas), tapissier, 177. 

Béatrix, damoiseile de la com- 
tesse d'Artois, 12. 

Beaumarchès (M"'e de), 69. 

Beaumont (Mme de), 34. 

Beaumes (Guillaume), 272, 277, 
297. 



Beaumont (Mons. de), 37, 41. 

46, 49, 50, 65. 
Beaunier (Guillaume), 266. 
Beaunier (Guillaume), tondeur 

de draps, 138. 
Beauté sur Marne, 130. 
Beauté sur Marne , château 

royal, 295. 
Beauvais (le châtelain de), 183. 
Bec (Simmonetle), orfèvre, 184, 

187, 189, 191, 192, 230. 



TABLE DES NOMS. 



329 



Benoist (Guillaume), tailleur de 

la reine, 2G. 
BERNART(Perrin),gaingnier, 179, 

230. 
— Pierre Bernart, 229. 
Berron (Jehan de), 276, 278, 

291,292,301. 
Berron (Jehan de), drapier, 127, 

128, 136. 
Berry (le duc de), 129, 282. 
Besançon (Guyot de), 297. 
Besançon (Guiot de), drapier, 

133. 
Besançon (Pierre de), orfèvre, 38. 
Bktisi (Mons. Jehan de), 12. 
Bétizag (J. de), 245. 
BiAUGiEU (M"'e de), 10. 
BiLLOUART (Jehan), 37, 39, 40, 

41, 48, 49, 50, 60, 62, 64, 66, 

67, 72, 74, 78, 82, 84, 85, 93. 
Blanchet (L.), secrétaire du roi, 

246. 
Bohême (le roi de), 24. 
BoiLEAUE (Pierre), mercier, 213, 

214. 
BoissAY (messire Robert du), 

maitre d'hôtel du roi, 242, 

249. 
Bon Jehan, lombart, 35. 
Bordes (messire Guillaume des), 

130. 
Borgne (Lucas le), tailleur du 

roi, 24, 25. 
Bouchon (Johan de), 85, 86, 

87. 
BouLONNOis (Jacques de), 92. 
BouLONNOYS (Agnès de), 68. 
Bourbon (le duc de), 129. 
Bourbon (Mons. de), 37, 42. 
Bourbon (Pierre, duc de), 33. 
Bourbon (M-^^ de), 26. 
Bourcière (Mariïot la), coustu- 

rière du roy, 156, 317. 
Bourdon (Simon), 277, 297. 
Bourdon (Simon), drapier, 133. 
Bourdon (Lorens), contrôleur de 

la chambre aux deniers du 

roi, 117. 
BouRDRAC (Pierre). Voy. Pagant 

(Pierre). 
BouRGOis (Jehan le), 1. 
Bourgogne (le duc de), 32, 129. 



Bourgogne (la duchesse de), 6, 

9, une cote et un mantel de 

draps de Turquie pour ses 

noces, 9. 
Bourgogne (la reine Jeanne de), 

21. 
Bourguignon (Jehan le), tailleur 

de la reine, 6, 7, 9, 10, 12. 
BousDRAG (Pierre), dit Pagant. 

Voy. Pagant (Pierre). 
BouTEAU (Estienne), 109. 
Braconnier (Jehan le), espin- 

glier, 224. 
Brahier (Girart), pelletier, 257. 
Braque (messire Jehan), maître 

d'hôtel du roi, 242, 250. 
Braque (messire Nicolas), maitre 

d'hôtel du roi, 241, 249. 
Brebant (Jehan de), receveur du 

Dauphiné, 114. 
Breton (Gieffroy le), 91. 
Bréval, 27. 
Briçonnet, clerc de la chapelle 

du duc de Touraine, 229. 
Brie (Jehanne de), marchande 

de toiles, 151, 152. 154, 241, 

260. 
Brie ( Hervy de), rubannier, 

146. 
Brisemiche (Ro binette)^ coutu- 
rière de la reine, 156, 318. 
Brun (Colin), drapier, 244. 
Brun (Antoine), drapier, 262. 
Brunel (Guillaume), argentier 

du roi Charles VI, 113, 245, 

252. 

— Robe de drap sanguin de 
Bruxelles, fourrée de menu- 
vair, qui lui est donnée, 
245. 

— Ses gages, 254. 
Brusquen (Hennequin de), dra- 
pier, 242. 

Buignet (Aubelet), drapier, 119, 
120, 122, 124, 127, 128, 129, 
131, 132, 133, 136, 137, 138, 
238, 240, 243, 245, 246, 259, 
272, 273, 274, 275, 276, 277, 
278, 280, 281, 283, 285, 286, 
287, 291, 294, 298, 299, 300, 
302. 

Byère (ie rentage de), 98. 



330 



TABLE 



Gaen (le bailli de), 112. 
Galloue (messire Nicole de) , 
37, 59, 6G, 80, 88, 91, 95, 96. 

— Nicole de Calice, 89. 
Ganlers (Jaquet de), premier 

sommelier du corps, 189, 2U6, 

207, 216, 224, 233. 
Cardinaux, 28. 
Cartaut (Johan), 101. 
Caschier (Johan), de Dourdines, 

102. 
Catherine DE France. Voy.NocES. 
Cencerre (lemareschal de), 130. 
Challot (Gieffroy). 111. 
Challoue (Nicole de), 110. Voy. 

Calloue. 
Chalons sur Marne, 264. 
Chalons (le grenetier de), 115. 
Chamaillart (Jehan), 109. 
Chambly (Pierre de), messager, 

263. 
Cha-mpenoys (Jaquet le), tailleur, 

34. 
Chantemelle (messire Taupin 

de), maître d'hôtel du roi, 241, 

249. 
Ghanteprime (Jehan), receveur 

général des aides, 115, 237, 

264. 
Ghasteau Landon (le prévôt de), 

109, 111. 
Ghateauneuf sur Loire, 104. 
Ghastenoy (maistre Jehan de), 

contrôleur de la chambre aux 

deniers de la reine, 244. 

— Jehan de Chastenay, 251. 
Chateauthierri, 264. 
Ghateauthierri (le grenetier de), 

115. 
Ghantelou, 15. 
Charles le Bel (le roi), 17. 
Chartres (l'évêque de), 65. 68. 
Chenevacier (Quentin le), 35. 
Chésy (Denisot de), messager, 

263. 
Chevalier (Estienne), 74, 76, 

87. 
Chevigny (Garcin de), 109. 



Ghevreuse (messire Pierre de), 
maître d'hôtel du roi, 241,249. 

Cimetière (Jean du), 111. 

Clémence de Hongrie (la reine), 
37; drap mis sur sa tombe, 73. 

Clerc (Me Pierre le), 280. 

Clerc (Pierre le), grenetier de 
Chateauthierri, 115. 

Glermont sur Oise, 288. 

Glimence, premier chapelain du 
roi. 190. 

Glimence (Guillaume), tailleur 
de robes, 119, 120, 121, 122, 
123, 124, 126, 127, 128, 129, 
139, 141, 143, 150, 160, 279, 
282, 283, 288. 

Gliment (messire), premier cha- 
pelain, 269. 

GoiFFissiÈRE (Alips la), bourcière, 
228. 

GoiLLY (Jehan de), pignier, 214. 

GoLET (Jehannin), sommelier de 
la chapelle, 231. 

GoMPiÈGNE. 235, 288, 290. 

Comptes (Nosseigneurs des), 85. 

GoNDÉ (Jehan de) , valet de 
chambre du roi, 117, 24G, 252. 

CoNDÉ (P. de), 67. 

Connétable (le), 24, 129. 

CoNTA.NT (Pierre le), 96. 

CoNVERS (Philippe le), chancelier 
de la reine, 12. 

CoNVERS (Pierre le), de Bau- 
gency, 110. 

GoquinÈt, fou du duc de Thou- 
raine, 183, 232, 234, 238, 240, 
241, 247, 248, 277, 294, 295, 
317. 

GoRBEiL, 89, 92. 

— (le château de), 90, 97. 

GoRBEiL (Ansiau de), 17. 

GoRBUEL (Estienne de), 96. 

GoRNOAiLLE (l'évèque de), 37, 63, 

79. Voy. CORNOUAILLE. 

GoRDELiERS de Paiùs, 7. 
GoRNOUAiLLE (l'évêque de), 82, 

88, 89,91. 
Coucv (le sii-e de), 130. 



DES NOMS. 



331 



CouLExcouBT (sœur Marie de), 69. 
Courant (P. le), 95, 97. 
C0URPA.LAY (la dame do), damoi- 

selle de la reine, 11, 12. 
CouRTOYs (Symon le), coffrier du 

roi, 34. 



Cousant (Guv de), grand-maître 

de l'hôtel, "242, 249. 
CouTiÈRE (Johanne la), 74, 76, 

86, 87. 
Grestienne (Estienne), 100. 



D 



Dampmartix (le comte de), 131. 
Dauphin (feu le;, 154, 155. 
Dauphin (le petit), 7. 
Dauphiné (le receveur du), 114. 
David (Jehan), 273. 
Davy (Jehan), 284 . 
Davy (Jehan), drapier, 122. 
Deschabron (Pierre), 89. 
Didele (Martin), coustepointier, 
175, 226. 

DlilENCHE LE Coxn^RETIER, 89. 

DoMPMARTiN (Jehanne de), gan- 
tière, 215. 

DouRS (Thé venin de), mercier, 
144, 240. 



Doyen (Jehan le), 100. 
Dreues (la damoiselle de), 10. 
Dreux (la comtesse de), 6. Sa 

fille, 10. 
Dreux (messire Gauvain de), 

maître d'hôtel du roi, 242, 

249. 
Dreze (Jehan de), espicier, 133, 

180. 
Drion le chevalier, 97. 
Drion le clerc, 98, 102. 
Drion le oueu, ibid. 
Duchesse (la), 6. 
— de Bourgogne, 9. 



E 



Eirant (Estienne), marchand de 

Paris, 244. 
Engiennes (maistre Ligier d'), 

secrétaire du roi, 246. Voy. 

Anciennes. 
Ermite (Johannot 1'), tondeur, 

112. 
Ermite (Pierre V), drapier, 242. 
Escharçon (Pierre d'), 96. 
Essars (messire Philippe des), 

maître d'hôtel du roi, 242, 250. 



Essars (Pierre des), 37, 39, 40, 

41, 48, 49, 50, 59, 60, 62, 63, 

65, 66, 68, 74, 80, 82, 83, 85, 
88, 89, 92, 93, 94. 

Estourneau (Pierre 1'), 295. 
Estourneau (Perrin), tailleur de 

robes, 133, 140, 227. 
Etampes, 263. 
Eustace la chasublière, 65, 66. 

68, 83. 



Faucon (Jehan), varlet et garde 

de Haincelin Coq, fou du roi. 

239, 295, 309. 
Ferrières (la garenne de), 111. 
Figuier (Jean du), ouvrier de la 

reine, 28, 29. 
Flagy en Gatinais, 99. 
Flament (Guillaume le), 51, 59, 

61. 
Flandre (le comte de), 32. 
Flaquet (Estienne), 108. 



Florigny (Philippe de), cham- 
bellan du duc de Touraine, 
173. 

Flouri (Gieffroy de), 1. 

Foiret (Guillaume), fou de la 
reine, 248. 

Fontainebleau, 89, 111. 

— (meubles de), 97. 

Fou (Pierre du), coffrier, 178, 
180, 182. 183, 230, 232. 

FouEL (Guillaume), fol de ma- 



332 



TABLE 



dame la royne , 239. Voy. 

Fouet. 
Fouet (Guillaume), fou de la 

reine, 303, 313. 
Four (Pierre du), pelletier, Frères mineurs de Grai, 7 

249. — de Paris, 13. 



Fourqueus (maistre Guillaume 

de), 37, 65, 74, 80, 94, 95. 
France (Blanche de), 13. 
France (Marguerite de), 15. 



Gaagni (Johan de), le tailleur, 

69. 
Gaillionnel (messire Guillaume 

de), maître d'hôtel du roi, 243, 

250. 
Gal (Nicolas du), coustepointier 

du roi, 20. 21, 22. 
Gallande (Guillaume), 287, 290, 

291,2'J3, 298, 300, 302. 
Gallande (Guillaume), marchand 

de toiles, 150, 151, 152. 153. 

154, 155, 228. 
Gamaches (Robert de), 5. 
Gassot le peletier, 87. 
Gastellier (Robm le), 97, 98. 
Gastinois (le), 89. 
Gaudart (Mahieu), 104. 
Gaudln (Robin), 99. 
Gautier l'ouvrier, 10. 
Gay (Raoulet le), clerc de la 

chapelle, 228, 230, 231. 
Gervaise (Pierres), 35. 
Gerville (cens de la), 102. 
Geuri (Othelin de), 12. 
Gilleberde (Jehanne la), 213. 
Gillet, de l'Aumosnerie, 83. 



Gillet, de l'Eschanconnerie, 85, 

90. 
Gillet le chasublier, 79. 
GiROLES (Pierres de), 110. 
GiROST (Jehan), pignier, 212 , 

213. 
GisoRS, 236, 292, 293. 
GisoRS (le bailli de), 108. 
Godart (Chariot), 111. 

GODEFFROY LE CoURRATIER, 88. 

GoNTiER (Henriet), brodeur, 176. 
Gr.anciies (Adenet des), 2. 
Grand Prieur (le), 85. 
Granges (Adam des), 1, 6. 
Gray (Mons. Symon de), 12. 
Grès (Henry des), pignier, 213. 
Grez en Gatinais, 10(3. 
GuÉRART (Guillebert), varlet de 

chambre de la reine, 298. 
GuÉRART (Gillebert) , sommelier 

de corps de la reine, 150, 181, 

185, 213. 
— son valet de chambre, 209, 

224, 233. 
Guillebert (Philippon), 109. 
GuYE (Robin de), 100. 



H 



Halncelin Coq, iou du roy, 183. 
232, 234, 238, 240, 247, 277, 
294. 295, 308. 

Hamelot ( Adam ) , voiturier , 
265. 

Hanon (Thomas), du Pont Saint- 
Pierre, 104. 

Hé.mon (Jacques), receveur des 
aides à Soissons, 116, 265, 
266, 267. 

Herches (Johan de), 110. 



Homo (Denisot), chapelier, 206, 

209, 210, 260. 
Hongre (Estienne Bièvre,ditle), 

brodeurs, 187, 200. 
Hospitaliers (les), 91. 
HOTEL-DiEU (1'), 73. 

HucHiER (Jehan le), charpentier, 

224, 226 227. 
Hue (maistre Jehan), secrétaire 

du roi, 245, 251. 
HuTiN (Jehan), mercier, 142. 



DES NOMS. 



333 



Jaoylier (Perot), 100. 
Jaquemin le concierge, 103. 
Jaudoine (Jehan de), tapissier, 

176. 
Jean, duc de Normandie, 21. 
Jeanne, fille de Louis X, 10. 



Jeanne d'Evbeux (la reine), 46, 
84, 67. 

Jehaniet, de Beauté, 130. 

Jehannet, de Beauté, 295. 

JoHANOT, tailleur de la reine Clé- 
mence de Hongrie, 68. 

JoRDiNiER (Thevenin le), 104. 



La Boulote de Nuefville, 110. 
La Fons (Guillaume de), secré- 
taire du roi, 246, 253. 
Labrest (messire Charles de). 

129, 253. 
Labrest (le seigneur de), 130. 
Lambris (Marguerite de), damoi- 

selle de la reine, 11, 12. 
Lambriz (Marguerite de), 8. 
Laon (l'évèque de), 74. 
Laudebelon, 78. 
Launoy (Jacques de), grenetier 

de Ghàlons, 115, 116. 
Launoy (Jehan de), 99. 
Le Clerc (Jehan), marchand de 

Paris, 251. 
Le FÈVRE(Jehan),hennapier,225. 
Le Gras (Jehan), 266. 
Lengres (Simon de), pelletier, 

163, 164, 165, 166, 167, 168, 

169, 173, 247, 261. 
Lengres (M<= Pierre de), 12. 



Léry (Marguerite de), broude- 
resse, 3.3. 

Lescot (Maci), 1. 

Lestre (Aubelet de), sommelier 
du corps, 189, 210, 233. 

Lille (Isabiau de), damoiselle 
de la reine, 11, 12. 

Lille (Jehan de), orfèvre, 38. 

Lille (Simon de), orfèvre, 38, 
97. 

Lincoln, 297. 

Lisle (Colinet de), premier bar- 
bier du roy, 214. 

Lombardie, 290. 

Lonchamp, 13. 

Lokencin, sommelier des espices, 
151. 

LoRREz LE Bocage, 99. 

Lorris en Gatinais, 102. 

Louvre (le), 154. 

Louvre (la tour du), 1. 



M 



Magiquart (Pierre), 97. 
Maineville, 108. 
MALE-CREssANCE(maistre Jehan), 

27. 
Mallet (messire Gilles), maître 

d'hôtel du roi, 242, 250. 
Mandole (Jehan), peletier et 

varlet de chambre du roy, 

157, 158, 159, 160, 161, 162, 

169, 170, 171, 172, 173, 247, 

261. 
Mante (Jehan de), lieutenant de 

l'Argentier, 265. 



Mantes, 236. 

Marc (Colin), 260. 

Marche (le comte de la) , 130. 

Maubuisson, 235, 282, 283, 289, 

290, 297, 303. 
Maucourt (Pierre de), chevalier, 

89. 
Maulin (Jehan) , maître des 

comptes, 266. 
Meaulx (Jehan de), pelletier, 

250. 
Meaux (Guillaume de), 86. 
Meaux (Thébaut de), 70, 88. 



334 



TABLE 



Melun, 263. 

Melon (le vicomte de), 130. 

Mercier (messire Jehan le), maî- 
tre d'hôtel du roi, 241, 249. 

Mesnagier (Jolian le), de Gor- 
beil, 95, 96. 

Messy (Glimentde), chauderon- 
nier, 224. 

Mez le Mareschal (le), 89, 90, 
101, 109. 

Mont Saint-Michel (le), 13. 

MoNTAiGu (Jean de), 242, 245, 
251. 

MoNTARGis (le prévôt de), 111. 

MoNTBÉLiART (la fille du comte 
de), 11. 

Monteron (Guillaume de), tail- 
leur de la reine, 296. 

Monteron (feu Guillaume de), 
tailleur de la reine, 140. 



Montferrat (Guillaume de), 130. 
Montflascon (messire François 

de), 37, 65, 68, 80, 90. 
Montigny (Jahot de), 102. 
MoNTiGNY (Raoul de), grenetier 

de Reims, 115, 237. 
Montoche (Mons. Jehan de), 12. 

MORET, 98. 

MoRET (l'appostolle de), 111. 

Mourcient (l'estanc de), 98. 

MousTERUEL (Erembour de). 77. 

Moustereul (Guillaume de) , 
argentier du roi, 20, 23, 31, 
35, 36. 

Moustier (Guillaume du), 89. 

Moustiervilliers, 292. 

Moynat (Jehan), varletde cham- 
bre du roi, 176, 254. 

Munier (Régnant le), 99. 



N 



Naine de la reine. Voy. Aelips. 
Nantuel (Philippe de), 88. 
Nantueil (Marguerite de), 68. 
Naples (Robert, roi de), 63. 
Napples (Johanne, femme Per- 

rotin de), 69. 
Navarre (le roi de), 24. 

— (la reine de), 27. 

— (les fils du roi de), 28, 35. 

— (ses filles). 30. 
Neaufle (.Mons. Hue de), 12. 
Neaufle (la dame de), 11. 
Neelle (Pierre de), 46, 47, 51, 

59, 60, 61, 74, 83, 86. 



Nemours, 100. 

Nevers (le comte de), 129. 

Nicole. Voy. Lincoln. 

Nicole (Mons.), le chapelain, 93. 

Noion (Monseigneur de), 1. 

Normandie, 104. 

Normandie (la duchesse de), 23, 

26, 27. 
Normandie (Charles de), 23. 
Notre-Dame de Paris, 67. 
Noyers (Mons. de), 78, 82, 84, 

93, 108. 
NoYON (l'évêque de), 1, 284. 



O 



Omont (Hutin d'), 130. 
— chambellan du roi, 183. 
Orléans (Jehan) , peintre et 
varlet de chambre de Char- 



les VI, 179. 
Ospital (Jehan de 1'), 110. 
Ostellier (Robin 1'), sergent de 

Corbeil, 96. 



Pagant (Pierre), mercier, 141, 
145, 146, 147, 148. 259, 282, 
291. 

Paignye (Girart le), 103. 

Paillart (Jehan de), varlet de 
chambre de la reine, 298. 



Paris. Rue du Temple, 89. 

— La Grève, 96. 

Paris. Voy. Cordeliers. Frères 
mineurs, s. Antoine. 

— Entrée de la duchesse de 
Bourgogne, 10. 



DES NOMS. 



335 



Paroy (Perrin de), brodeur, 27, 

29, 30, 31. 
Pasgon (Jehan), orfèvre, 38. 
Patin (Guillaume), 100. 
Paveilli (M« Jehan de), 12. 
Pelletiers. Voy. Four (Pierre 

du) ; Lengres (Simon de) ; 

Mandole ( Jehan ) ; Meaulx 

(Jehaii de) ; Pinchon (Jehan) ; 

Thouroulde ( Jehan ) ; Yal 

(Berthaut du) ; Val (Jehan 

du); VoiRRiÈRE (Guillaume 

de). 
Perceval Vincent, 109. 
Perdrier (Guillaume), maître de 

la chambre aux deniers du 

roi, 117, 186. 
Pebdrier (Jehan), maître de la 

chambre aux deniers de la 

reine, 114, 244, 251. 
Pic ART (Jehan le), grenetier de 

Sens, 115, 237. 
PiDOUE BouFFART (GuiUaume) , 

69. 
PiGACHE (Pierre), prêtre, 8. 
Pilastre (Renaut), 110. 
PiNCHON (Jehan), 303. 
PiNCHON (Jehan), varlet, peletier 

et fourreur des robes du Roy, 



156, 163, 169. 174, 256, 260, 

271. 
Plangy (Nicolas de), clerc des 

comptes, 263. 
Plessis (le), en Normandie, 104, 

108. 
Poilevillain (Jehan), 86. 
Pontaudemer (Robert de), pen- 

netier du roy, 253. 
PoNTOisE, 235. 
PoocouRT (les cens de), IH. 
PooLiNE (Guillebert), 105. 
PoQUET (Pierre), contrôleur de 

l'Argenterie, 113, 245, 252. 

— Robe de drap sanguin de 
Bruxelles, fourrée de menu- 
Yair, qui lui est donnée, 245. 

— Ses gages, 254. 
PosTELLET (Jehan), 97. 
PouLLALLiER (Phllipot Ic) , de 

Corbeil, 111. 
Préaus (Me Raoul de), 12. 
Précy (Adan de), 65, 70, 92. 
Prée (J. de la), 104, 105, 106. 
Présigni (la dame de), 12. 
PuisEux (Mons. Ernoul de), 275. 
PuisiEux (messire Ernoul de), 

maître d'hôtel du roi, 242. 

— (Arnoul de), 249. 



Q 



QuEU (Henri le), 111. 

Queux du Roy (le premier), 160. 



Qui-va-la (Jehan), 225, 228. 



R 



Raineval (le sire de), 130. 

Rapponde (Digne), 257. 

— (Dme), 292. 

Rapponde (Dine), mercier, 145. 

Ray (Guillemete de), 11. 

Rayneval (Mons. de) , cham- 
bellan du roi, 308. 

Reims, 204. 

Reims (le, grenetier de), 115. 

Reine (fourrures pour la), 309. 

Reine (la), 132, 133, 139, 143, 
147, 149, 153, 177, 182. 

Reine (la), 5. Voy. Table à 
manger ; Usages ; Dons aux 
églises ; Pigache (Pierre) ; 
Chapelle; Livres; Nain. 



— ses quatre damoiselles, 11. 
Remy (Guiot) , marchand de 

toiles, 150. 
Renier, du Séjour, 96. 
Riche (Jehan le), receveur du 

Vermandois, 115. 
Richevillain (Perrin), clerc de 

l'Argentier, 265, 267. 
Richon (Tévenon), 97. 
Robert le Paumier, 89. 
Robin, le boucher, 104. 
RocHEFORT (la dame de), 12. 
RocHEFOUT (Mons. Guy de), 12. 
RoDEMAGNE (M^ Jehan de) , 

tailleur de la duchesse de 

Normandie, 32. 



336 



TABLE 



Roi (le), 5, 119, 120, 121, 122, 123, 
124, 125, 126, 127, 129, 131, 
138, 139, 141, 142, 143, 145, 
147, 157. 

Rouen, 236. 

Rouen (le bailli de), 112. 



Rousseau (Johan), 97. 
Rousseau (Odin), clerc de l'Ar- 
gentier, 264. 
Roy (Colin le), brodeur, 199. 
Rue (Ode de la), 108. 



S. Antoine delez Paris, 8. 

S. Denis (l'abbé de), 37. 

S. Germain l'Auceurrois,62,83. 

S. Germain en Laye, 39, 41. 

S. Jacques de Galice, 8. 

S. Leu (la dame de), 12. 

S. LoYs. Vov. Ymage. 

S. Marcel (Johanot de), 92, 96. 

S. Pers (Guillaume de), 97. 

S. PoL (le comte de), 130, 131. 

Sainte, femme de Nicolas Fer- 

rebourc, cousturière, 226. 
Saincte, 227. 
Salemon, 214. 
Sallomon, barbier du duc de 

Tbouraine, 213. 
Samoys, 111. 

Sanpsoire (le conte de), 129. 
Saudubois (Jehan), varlet de 

garderobe de la reine, 148, 

149, 155, 163, 182, 186, 187, 

188,225. 
Saumur (Jehan de), cordouan- 

nier, 232, 233. 
Saumur (Johanot de), 90, 95. 
Savoye (M™e de), 26. 



Savoye (Jehan de), armeurier 

du duc de Normandie, 33. 
Séjour (le). Voy. Renier. 
Séjourne (Jehan), receveur de 

Senlis, 114. 
Selles (Robert), tailleur du duc 

de Normandie, 31. 
Senlis, 235, 283, 300. 
Senlis (le receveur de), 114. 
Sens, 263. 

Sens (le grenetier de), 115. 
Sens (Pierre de), changeur du 

trésor, 114. 
Sentré (Pierre de), 83. 
Sezile (Mme de), 49. 
SiGuiER (Guillaume), garde des 

lions du roi, 255, 271. 
SoissoNS (le receveur des aides 

à), 110. 
Sot (Me Jehan le), 33-. 
Soufflet (Guillaume), 112. 
SouLAS (Simon), orfèvre, 187. 
SouRTi (Pierre de), 111. 
SuPLicET le chasublier, 05, 67. 
SuYLLi (damoiselle Maheut de), 6 . 
— Mahaut de Suelly, 10. 



Tadelin (Edouart), mercier du 

roi, 20. 23, 29, 31, 35. 
Temple (le), à Paris, 37. 

— (le cellier du), 90. 

— Gieffroy, portier du temple, 
111. 

— Jardin du Temple, ibid. 
Thierry (Robert), mercier, 140, 

141, 143, 146, 147, 148,150. 

259 261. 
TmoN'(Gillet), 110. 
Thouraine (le duc de), 113, 1)9, 

120, 121, 122, 123, 124, 125, 

126, 127, 129, 131, 138, 139, 



141, 142, 143, 145, 146, 147, 
152. 
Thourgulde (Jehan), pelletier, 
251. 

— Jehan Torode, 252. 
Tigery, 95, 90. 

Tigery (Johan de), 89, 95. 

— Thyiïerv, 96. 

TiL (Philippot du), 98. 
TiL (Ysabeau de), 69. 
Tonnerre (M'»^ de), 26. 
TouL (Jehan de), orfèvre, 38. 
Tourai.xe (fourrures pour le duc 
de), 313. 



DES NOMS. 



337 



Tourneur (Guillaume le), de 

Gorbeil. 110. 
TousTAix (Guillaume), tailleur du 

roi, 5, 17. 
Trémoille (Guillaume de la) ,130. 
Trémoille (Guy de la), 130. 



Troies (Jehan de), sellier, 142, 

225, 227. 
— Jehax de Troyes, 224. 
Troillart (Theveain), varlet de 

garderobe du roy, 225. 



UiSY (Johan d'), 109. 



U 
V 



Val (Berthaut du), pelletier, 162, 

174, 249, 252. 
Val (Jehan du) , pelletier à 

Paris, 118, 174. 
Valays (la fille monseigneur de), 

10. 
Valentinays (la dame de), 14. 
Valois (M™e de), 87. 
Valoys (sœur Ysabeau de), 70. 
Varennes (Robert de), brodeur, 

192, 194, 196, 199. 
Vjvssal (Berthelin), 35. 
Vaudelair (Jehan de), maître 

des comptes, 266. 
Vermandois (le receveur de), 115. 



Villaines (le Bègue de), 130. 
Villeines (Martin de), 112. 
Villepereur (messire Pierre de), 

37, 59, 70, 79, 85, 91. 
ViLLERs (Renaut de), 111. 

VlNCENNES, 155. 

ViOLETE (bois de), châtellenie de 

Gorbeil, 111. 
Vivier (Jehan du), orfèvre, 186, 

190, 201, 202, 203, 229, 269, 

271. 
VoiRRiÈBE (Guillaume de la), 

pelletier, 250. 
Voussi (Estienne le), 109. 
VuiDE-BOLUSE (Gieffroy), 100. 



W 

WiLLEQuiN (Pierre), coustellier, 205. 

Y 

Ymbert, chancelier du Dauphin, Yolant (damoiselle), 9. 

38, 49. YoLENT, 10, 12. 

YsABEL DE Frange, 5, 7,10. Voy. Y'ssi (Voient d'), damoiselle de 

Litière. la reine, 11, 12, 13. 



22 



TABLE ALPHABÉTIQUE 



DES MATIERES. 



A (un) esmaillé de France et de 

• Hongrie, 43. 

Advocacie N. Dame (1'), 64. 

Afeustreure (porteurs d'), 265. 

Aguillier (un), 80. 

Aiguière d'argent blanc, 184. 

Aiguière d'or donnée à Char- 
les VI, 179. 

Aiguillettes de daim d'Angle- 
terre, 185, 186, 187, 188, 189. 

Ais (deux vies), 96. 

Aissellettes de bort d'Illande, 
227. 

Amigaulx (tours de bras et), 165, 
16'7. 

Amigaux (poignes et), 164. 

Amis parez, 65, 66. 

— non parez, 67. 

Anemallat aux Juys (V), 63. 

Angleterre. Voy. Aiguillettes. 

Angleterre (une bourse de soie 
de l'euvre d'), 48. 

Anneaux d'or, 203. 

Aornemens de chappelle , 231, 
232. 

Apoticarries de la reine, 180. 

Arbalestes, 183. 

Arçons d'argent tret, 86. 

Argent souroré, 49. 

Argent vairré, 54, 55. 

Argent du viez poinçon, 117. 

Argent de Ghipre, 192, 209, 210. 

Argent doré traict de Damas, 
201. 



Argenterie (1'), 257. 
Argenterie (Garnisons de 1'), 

174, 175. 
Argenterie (compte de l'), 113. 
Argentier (F), 36, 237, 257, 263. 

— Odin Rousseau, son clerc, 
264. 

— Perrin Richevillain, id., 265. 

— Jehan de Mante, son lieute- 
nant, 265. 

— Voyage, 266. Voy. Moustereul 

(Guillaume de). 
Armoiries. Voy. Escrinet. 
Armuriers. Voy. Varlets de 

chambre. 
Artillerie, 183. 
Atour de la royne, 224. Voy. 

Espingles. 
Atours de la reine, 154. 
Atours. Voy. Hausses. 
Aubefain. Voy. Tréçons. 
Aubes, 65, 66. 
Aubes (paremens à), 8. 
Aulmuce d'escarlate pour le fou 

du roi, 247. 
Aulmuce d'escarlate vermeille, 

159. 
Aumoires de fust (unes), 98. 
Aumuces, 65. 
Autel benoist (un), 109. 
Avalouère, 89. 
Avène (vingt cinq sextiers d'), 

99. 
Avoine (huit sextiers d'), 96. 



TABLE ALPHABÉTIQUE DES MATIÈRES. 



339 



B (un fermaillet en guise d'un), 

43. 
Babouins, 51. 
Bacin ront (un), 

— plat, 91. 

Bacin à laver testes (un), 106. 
Bacin à laver mains, 106. 
Bacin d'argent doré , à laver 

mains, 188. 
Bacins à laver chief, 58. 
Bacins d'argent vairrié, 55. 
Bacins de chapelle, 229. 
Bacins de laicton, 224. 
Bahu (un), 59. 
Bahu à mettre par dessus une 

malle, 180. Voy. Malles. 
Balaham et de Josaphat (de), 64. 
Balaiz (une teste de), 203. 
Balences (unes), 85. 
Balloy Madame (le gros), 41. 
Balois, 38. 

Banc (un grant), 108. 
Bancquier de drap d'or, 226. 
Banières, 34. 
Banne (une), 85. 
Baquet à quatre anneaux, 84. 
Barbiers. Voy. Sallomon; Lisle 

(Golinet de). 
Barillès d'argent à mettre eaue 

rose, 54. 
Barils d'argent à porter l'eaue en 

l'Eschançonnerie, 185. 
Barils ferrés, 85. 
Barils d'argent vairré, 54. 
Barils de jaspre, 57. 
Bastons de-pavillon, 28. 
Batus d'or (de Heurs de lis), 

107. 
Baudequin (drap de soye), 286. 
Béguins, 319. 

Béguins de toille de Reims, 155. 
Bendez, 3. 16. 
Béricle (une), 47. 
Berseil à parer (un), 154, 155. 
Berssouère à parer du Dauphin, 

155. 
Bessière (une) en une queue, 90. 
Bible en françois, 64. 
Bièvre. Voy. Peliçons. 
Bièvre (chappeau de), 157. 

— fourré de martres, 174. 

— fourré de menuvair, 168. 



Bièvre (chapperon de), 172. 

Bièvre brun, bièvre blanc, 206. 
Voy. Chappeaulx. 

Bièvres (deux) pour faire car- 
cailles, 173. 

Bire (un) d'argent, 184. 

Bisètede fil d'or de Ghippre (une 
pièce de), 199. 

Blanc de Brucelles, 273. 

Blanchet, 135. 

Blanchet, pour faire chausses, 
239. 

Blans à 5 "^ t. la pièce, 265. 

— autres à 4'', ibid. 

Blé (dix huit sextiers de), 96. 

Bloques (maie garnie de cour- 
roies et de), 180. 

Blouques de fer (grosses), 183. 

Blouquettes d'argent doré, 186, 
189. 

Bortd'Illande. Voy. Aissellettes. 

Bottes de cuir (unes) pour la 
Reine, 152, 153, 163. 

Bottes (haultes) doublées de 
toille de Reims, pour la Reine, 
233. 

Bottes de cuir à relever, 173. 

Bottines haultes, plaines décou- 
pées, escorchées et noires, 
232, 234. 

Boueste de cuir, 47. 

Boueste d'ivoire, 46. 

Boueste d'yvière à mettre pain 
à chanter, 66. 

Bouge de cuir de vache (une 
grant), 181. 

Bouges (quatre) atout la fer- 
reure, 85. 

Bouges de cuir fauve (unes), 
178. 

Bougueran, 74, 75. 

Bougueran pommeté, 76. 

Bource à pelles, 59. 

Bources de drap de soie, 148. 

Bourcete broudée d'or, 41. 

Bourcières. Voy. Coiffisnière 
(Alips la). 

Bourre (la), 106. 

Bourrelés de couronnes, 147, 
149. 

Bourse (une) de l'euvre d'En- 
gleterre, 81. 



340 



TABLE ALPHABETIQUE 



Bourse de soie et d'argent tret, 

47. 
Bourse de soye sans or, ibid. 
Bourses de cuir de cliameu , 

266. 
Boursses de cuir, 231. 
Bouteilles d'argent, 54. 
Bouteilliers. Voy. Aux Gonnins 

(Jaquet). 
Boutons d'yvoire, 79. 
Broches d'ivoire, 212, 213, 214, 

215. 
Brebis d'espave, 110. 
Brebis (deux cents dix neuf 

chiefs de), 104. 
Brésil. Voy. Damoiselle. 
Bréviaires, 61, 62. 
Broches de corail, 60. 
Broches de fer, 84. 
Broderie à une branche de ge- 

neste (houppellande, ouvrée 

de), 171. 
Broderie de deux houppellandes 

pointes de satin vermeil, 195. 
Broderie de deux jaquettes de 

veluiau vermeil, 193, 194. 
Broderie de deux manteaux de 

drap vert à chevaucher, 194. 
Broderie de deux houppellandes 

courtes de drap vert, 193. 
Broderie de deux courtes houp- 
pellandes de drap vert, 198. 
Broderie de deux longues houp- 
pellandes de satin vermeil, 

192. 
Broderie d'un chappeau de biè- 

vre, 201. 
Broderie de deux manches de 

houppellandes, 199. 
Broderie d'un grant manteau 



de veluiau vermeil pour le 
Roy, 200. 

Broderie de deux longues houp- 
pellandes d'escarlate vermeille, 

— de deux courtes, 198. 

Broderie (ouvraiges de) pour le 
Roi , la Reine et le duc de 
Touraine, 192. 

Broderie de deux courtes houp- 
pellandes de velcux vermeil, 
197. 

Broderie d'un grant mantel de 
veloux vermeil, 197. 

Broderie d'une longue houppel- 
lande d'escarlate vermeille, 1 96. 

Broderie de vingt-six houppel- 
landes de drap vert, 197. 

Broderie de deux longues houp- 
pellandes de drap vert, 196, 
198, 200. 

Broderie faite par Isabeau de 
Bavière, 149. 

Brodeurs. Voy. Hongre (Estienne 
Bièvre, dit le); Gontier (Hen- 
riet) ; Varennes (Robert de) ; 
Roy (Golin le). 

Broetier d'argent, 50. 

Eroissequin (robe de), 71. 

Broixelles. Voy. Bruxelles. 

Brucelles. Voy. Bruxelles. 

Bruxelles. Voy. Draps ; Escar- 
lates. 

Bureaulx de Salle, 238, 239. 

Bureaux, meuble, 275. 

Buretes d'argent, 52, 229. 

Burettes d'or, 231. 

Burnete (noire), 72. 

Buscau (un) tenant douze aunes, 
93, 94. 



G 



Gabeu (saphir), 39. 

Gadran (un), 82. 

Gage. Voy. Pappegay. 

Gagette d'argent à mettre oyse- 

lès de Ghippre, 231. 
Caillier. Voy. Madré. 
Galice d'argent doré, 51, 107. 
Gamahieuz, 46. 



Gamelin blanc, 71. 
— caignet, ibid. 
Gamelot (mantelet de), 71. 
Gamelot vermeil de Reims, 240. 
Gamelos de trippe, 19. 
Gameloz de tripe, 3, 5, 6. 
Gamoquas, 6, 9. 
Gamoquas vers, 10. 



DES MATIERES. 



341 



Camoquas violets, 2. 
Camoquas tannés, 10, 14. 
Camoquas de plusieurs couleurs, 

15. 
Camoquois, violet, id. inde, 71. 
Camoquoys d'Outremer, 21, 27, 

28, 29, 32. 
Garcailles fourrées, 161. 

— (deux bièvres pour faire), 173. 
Gareis, 19. 

Carreaus à seoir (six), 106. 
Carreaux pour char, id. de laine 

vers, 74. 
Carriaus. Voy. Quarriaus. 
Cassidoine, 45. 
Ceinteron (draps royez de), 275, 

278. 
Ceinteron. "Voy. Draps. 
Ceinctures de broderie, 194, 

195. 
Ceinctures d'or, 202, 203. 
Ceinture (une) ferrée à doubles 

vers, 81. 
Ceinture ferrée d'ar^'ent, 254. 
Ceinture des armes de Hongrie, 

80. 
Ceinture ferrée d'or et à perles, 

59. 
Ceintures de chemises, 30. 
Cendal tenné, 149. 
Cendal tiercelin, azuré, vermeil, 

tanné, 147. 
Cendal vermeil tiercelin, 145, 

149. 
Cendal blanc tiercelin, 145. 
Cendal ardant, 26, 32, 33, 34. 
Cendal vermeil en greine, 21, 

24, 26. 
Cendal vermeil sanz greine, 24, 

33. 
Cendal tanné, 27. 
Cendal large en graine, 26. 
Cendaulx tiercelins, 148, 159. 
Cendaulz yndes, 26. 
Cendaulz estroiz, 27. 
Cendaus yndes (quinze) pesant 

IGO onces, 6. 
Cendaus vermex (quatre pièces 

et demie de) pesant 42 onces 

et demie, 7. 

— demie pièce de cendal ver- 
meil, pesant 6 onces, ibid. 



— un cendal jaune pes. 17 onces, 
un cendal vermeil, 17 onces, 8. 

Cendaus rouges, yndes, 3, 4. 
Cendaus vermex, 9, 16. 

— un cendal ardant, pesant 11 
onces, 11, 16. 

Cendaus yndes (douze) pesant 
123 onces, 12, 13. 

— (quinze), pes. 135 onces; 
Cendaus ardans, 13, 14, 17. 
Cendaus foies, 3, 16, 17. 
Cendaulz larges en greine, 34. 
Cendaus plonquiés (deux) pes. 

33 onces, 11. 
Cendaulz vermeilz en greine, 

28. 
Cendaulz vers, des larges, 21, 

22, 24, 25. 
Cerf enmantelé (un), 53 . 
Cerf volant (chambre au), 176. 
Chaère de cuir, 79. 
Chaère de cuivre, ihid. 
Chaères (cinq), 107. 
Chaères petites (deux), 95. 
Chaière à dossier, 227. 
Chaière painte, 227. 
Chaière de retrait, 227. 
Chaière de retrait (la) de la 

Reine, 181. 
Chaière de retrait (le siège d'une), 

149. 
Chaière de bois de nover, 224, 

225, 227. Voy. Faulx d'es- 

tueil. 
Chaière à pigner le chef du 

Roy, 142. 
Chambellan de France (droit 

du), 253. 
Chambre de satin vermeil d'es- 

tive, 176. 
Chambre de satin vermeil au 

cerf volant, 176. 
Chambre de satin blanc pour la 

Reine, 175. 
Chambre aux deniers, 112,114, 

185. 
Chambre aux jovaulx (la), 151, 

185. 

— était au Louvre, 154. 
Chambre des napes (la), 182. 
Chambre de cendal ynde, 74. 

— de bougueran blanc, 75. 



342 



TABLE ALPHABETIQUE 



Chambre de cendal noir, 76. 

Chambre pour le roi, 20. 

Chambre du duc de Normandie, 
22. 

Chambre aux Rosetes, 23. 

Chambre de la Toussains. Voy. 
Quarriaus. 

Chambre de la Toussains ; Cham- 
bre de Pasques, 5. 

Chambres de monseigneur le 
duc de Thouraine, 183. 

Chambres pour le Roi, la Reine 
et le duc de Touraine, 175. 

Chameu (cuir dej. Voy. Bourses. 

Chancons (un roumans de) noté, 
64.' 

Chandele. A'oy. Coffinet. 

Chandeliers d'argent, 49, 52. 

— à trois lyons, 50, 58. 
Chandelliers de cuivre, 85. 
Chanevacerie, 150, 153. 
Change de florins royals, 111. 
Chape faite de deux âraps racas, 

6. 

— de trois camoquas, ibid. 

— d'un veluiau noir besanté 
d'or, ibid. 

— de deux camoquas, 7. 

— de trois pièces de racas 
changeant, 9. 

— d'un nachis d'or, 10. 

— d'un quamoquas, 10. 

— de taphetas, 11. 

Chapelle (les quatre clercs de la). 

— (les trois sommeliers), 244, 
250. 

Chapelle du Roi, de la Reine et 

du duc de Touraine, 228. 
Chapelle (inventaire de), 107. 
Chapelle (une cuve et la) pour 

estuve, 98. 
Chapelle de la Reine, faite de 

trois dyaprés vers, 8. 
Chapelle des filles du Roi, ibid. 
Chapes pourdamoiseles, de drap 

marbré, 71. 
Chappe (fourrure d'une), 165. 
Chappeaulx de bièvre, 261. 
Chappeaulx de bièvre pour le 

Roi, pour la Reine et pour 

mons. le duc de Touraine, 

206. 



Chappeaulx de fin bièvre blanc, 

206, 207, 208, 210. 211. 
Chappeaulx de fin bièvre brun, 

fors, 206, 207, 208, 209, 210, 

211, 212. 
Chappel d'or du Roy, 202. 
Chappelains du Roi (les six), 243. 
— Les onse chapelains du Roi, 

250. 
Chappeliers. Voy. Homo (De- 

nisot). 
Chappeaux d'esté, 35. 
Chappel d'or, 38, 39. 
Chappel sus deux vergetés, ibid. 
Chappel dépécié, 39. 
Chapperon d'escarlate vermeille 

fourré de martres, 174. 
Chapperon fourré de cendal, 137. 
Chapperons à laver, 27. 
Chapperons (fourrure de), 158. 
Chapperons doubles et sangles, 

121, 122, 125, 129. 
Chapperons de drap vert (vingt- 
six) pour le premier iour de 

may, 129, 130. 
Chapperons doubles, 122, 124. 
Chapperons d'escarlate rosée, 

120. 
Chappes, 65, 67. 
Char Madame (le); 87, 88, 
Charètes (deux), 96. 
Chariot des armeures, 34. 
Charpentiers. Voy. Huchier (Je- 
han le). 
Chasuble de cendal, 14. 
Chasubles, 65, 67. 
Chats, fourrure, 248. 
Chaucemente pour le Roi , la 

Reine et le duc de Touraine, 

232. 
Chauderon d'estuves (un), 91. 
Chauderonniers. Voy. Messy 

(Climent de). 
Chaudière (une) pour fruicterie, 

84. 
Chaudières à quatre anneaux, 

84. 
Chaufeurs (deux), 106. 
Chauffouère (une), 91. 
Chausce à peschier (une), 109. 
Chausses, 122, 123, 124, 125, 

126, 128, 129. 



DES MATIERES. 



343 



Chausses de drap blanc, 420, 
128, 238. 

— d'escarlate vermeille, ibid., 
123, 128. 

Chausses d'iraigne de Malines, 

240. 
Chausses semelées, 233, 234. 
Chausses (aiguillettes pour), 18fi, 

187, 188, 189. 
Chausses faites à l'esguille, 207. 
Chausses pour la Reine, 132, 

135, 138. Voy. Jartières. 
Chaussons de toilie de Reims, 

152. 
Chaussons de drap blanc, 120, 

122. 
Ghayennes de laicton, 227. 
Chemises à vestir pour la Reine, 

153, 155. 
Chemises à pointes, 28. 
Chemises à pointes et à dars, 

30. 
Chemises pour des corsets de 

drap d'or, 153, 155. 
Chenet de fer (un grant), 106, 

108. 
Cherète (une bonne), 105. 
Chérus à fers et à roueles(deux), 

105. 
Cheval morel (un); un cheval 

ferrant, un cheval lyart, 87. 

— Un cheval bay baucen, 88. 

— Un cheval gris, un cheval 
blanc, ibid. 

Chevaux, 96. 

Chevaux de charue ( quatre ) , 

105. 
Chevaux de la reine Clémence 

de Hongrie, 87, 88, 89. 
Chevet de cendal ynde, 75. 
Cheville de fer, 95. 
Chièvres (dix sept), 104. 
Chopines à eaue, 57. 
Ciel de pavillon, 28. 
Ciseaux (deux paires de), 81. 
Civière (une), 97. 
Cloche (une) pour moustier, 108. 
Cloche, vêtement, 146, 147. 
Cloches de cendal ynde, 13. 
Clous de fay, 3. 
Gloyere et limaignon (une), 85. 
Coc (un) semé de perrerie, 43 . 



Coffinet (un) de fust blanc, pour 

chandele, 7. 
Coffre de bois (un), 178. 
Coffrerie pour le Roi, la Reine, 

et le duc de Touraine, 212. 
Coffrerie, maies et bahus, 178. 
Coffres (deux grans) de bois, 

180. 
Coffres de bois, 181, 182, 231. 
Cotfres de cuir à sommier, 232. 
Coflres à sommier, 183. 
Coffres ions pour torches, 85. 
Coffres rons ferrés à porter ves- 

selle, 84. , 
Coffres (inventaire de), 82. 
Coffres de fust, 82. 
Coffres de chapelle, 83. 
Coffres de cuir noir, 7. 
— Coffres blans ferrés de fer, 

ibid. 
Coffres de soye (deux) pour un 

chien, 59. 
Coffres fustins blans, 3. 
Coffriers. Voy. Fou (Pierre du). 
Coiffes de soie, 213. 
Coissin de lit, 21. 
Coissin de table, 25. 
Colerez , vêtement sacerdotal , 

66. 
Coliers de limon (deux), 105. 
Collier pour le chien de la Royne, 

185. 
Colliers et trais de chevaux, 89. 
Communes choses pour le Roi, 

la Reine et le duc de Touraine, 

223. 
Confesseur du roi (le) et son 

compaignon, 240. 
Connins de la garenne de Fer- 

rières, 111. 
Conqueste de Césile (de la), 64. 
ContrefiUe (un couvertouer de), 

103. 
Contre rostiers de fer, 84. 
Coppe d'or de la Reine, 185. 
Coq d'une perle (un), 54. V. Coc, 
Coquemart (un), 91. 
Coquille de perles, 53. 
Corail (un arbre de), 59. 
Cordouanniers.Voy. Saumur (Je- 
han de). 
Cornet d'argent (un), 56. 



344 



TABLE ALPHABÉTIQUE 



Corporalier (un) et deux corpo- 
reauls dedens, 107. 

Corporallier de samit vermeil; 

— ouvré à ymages, 66. 

Corsés cours, 148. 

Corsés de drap d'or, 135. 

Corset pour la Reine, 137. 

Corset de 4 aunes de drap vert 
gay, 278. 

Corset fait de 3 aunes d'escar- 
late, 296. 

Corset ront, 135, 136. 

Coste hardie d'escarlate morée 
pour la Reine, 164. 

Coste hardie d'escarlate ver- 
meille, ibid. 

Coste hardie de drap vert , 
ibid. 

Corset de camoquois, sans man- 
ches, 71. 

Corset ront, 26, 69. 

Corset rond, de camoquas, 10. 

Corset de char, id., 10. 

Corsets de cendal, 11. 

Corsez, 25, 27, 30. 

Corsez broudez, 32. 

Corsez à char, 7. 

Cote de nachis de Lucques, 9. 

Cotes hardies, 69. 

Cotes hardies à chevaucher , 
291. 

Cote hardie à chevauchier, 162. 

Cote hardie à chevaucher d'es- 
carlate violette, 173. 

Cotes à ceindre de la Reine, 
182. 

Cotes hardies, 119. 

Cotes hardies à chevauchier, 
127. 

Cote à ceindre (manches de 
petite), 132. Voy. Garde-corps. 

Cote hardie (manches de), 157. 

Cote (petite), 239. 

Cote simple pour le fol de la 
Royne, 239. 

Cote hardie pour la Reine, 134. 

Cote hardie à chevaucher (longue) 
pour la Reine, 137. 

Cote simple (manches de), 169. 

Cotes (petites), 188. 

Cotes simples, 154, 155. 

Cote à chevaucher d'escarlate 



rozée. Pour la Reine, le 7 
juin. Autre le 23 juin, 169. 

Coton, 27. 

Coton entre deux toilles, 288. 

Coton (deux livres de), 180. 

Coupe de cristal, 53. 

Coupes d'or, 60. V. Coppe. 

Courroies de cuir de vache, 
1S3. 

Courset de drap vert, 239. 

Courtines de cendal, 76. 

Courtines de chapelle, 8. 

— de salle, 11. 
Courtines de pavillon, 28. 
Coussinés pour emplir de la- 

vende, 148. 
Cousteaulx d'argent doré, 269, 

270. 
Cousteaulx à manches d'ivoire, 

205. 
Cousteaulx garnis d'argent doré, 

190. 

— appelés taillebois, 191. 
Cousteaulx à trancher, 79, 205. 
Couteaux à manche d'argent, 

82. 
Coutepoincte blanche ( une ) , 

103. 
Coutepoincte de cendal ynde, 

73. 

— de bougueran blanc, 75. 
Coustellerie pour le Roi, pour 

la Reine, et pour le duc de 

Touraine, 205. 
Coustelliers. Voy. Willequin 

(Pierre). 
Cousturières. Voy. Bourciére 

(Margot la); Brisemiche (Ro- 

binette). 
Coûtes et coissins, 97, 98, 101, 

103, 108. 
Coûtes (inventoire de), 90, 92. 
Coutepointiers. Voy. Didele 

(Martin). 
Contres, 95. 

Couture (comptes de), 156. 
Couture (travaux de), 317. 
Couvertouer rouge (un), 103, 

105. Voy. Contrefille. 
Couvertouer de burel, 106. 
Couvertouer fourré d'ermines, 

9. 



DES MATIERES. 



345 



Couvertures, 73. 

Couvertures de li\Tes, 142, 143, 

238. 
Crespines, 3, 16. 
Croix esmailliée, 51. 
Croix d'or, 40. 
Croix d'or de la chapelle du 

Roi, 230, 271. 
Crucefix, 52. 
Cuevrechefs, 28. 
Cuevrechiefs, 213, 214. 
Cuevrechiés, 3, 6. 



Cuilliers d'ai'gent blanc, 54, 57. 

Cuilliers de cristal, 60. 

Cuilliers d'or, 61. 

Cuir de truye, 181. 

Cuir de vache, 181. 

Cuirie (une) pour le chariot, 84. 

Custode de cendal verd, 21. 

Custodes de cendal vermeil, 66. 

Cuves (trois), 97, 101. 

Cuvier (un), 96. 

Cuviers (quatre), 97. 



D 



Damas. Voy. Draps de soie ; 

Draps d'or ; Fil d or traict. 
Damoiselle (une), 82. 
Damoiselle d'argent, 53. 
Damoiselle de brésil (une), 6, 

17. 
Daymans, 40. 
Dereçouer (un), 101. 
Desvidouère (une), 82. 
Desvidouères d'y voire, 3, 4. 
Devantiers de drap encendré, 

67. 
Devises — verge d'or esmailliée 

à K. et à E., 201, 202, 

227. 
— blouques et mordans esmail- 

liés à K. et à E., 189. Voy. 

Espérance. 
Diamans, 201, 203. 
Diamans d'esmeraude, 40. 
Diaprez (drap noir), 67. 
Dix commandemens de la lov 

(des), 63. 
Domatiques, 65, 67. 
Dons, 179, 237. 
Dons de Mercerie et d'Orfaverie, 

240. 
Dons de draps de laine, 241. 
Dons de pannes et fourreures, 

247. 
Dons de communes choses, 253. 
Dons de chaucemente, 254. 
Dons de chenevacerie, 241. 
Dons aux églises, 5, 7, 8, 12, 

13. 
Dosseil (un), 2. 



Dossel (un) de cendal noir, 107. 
Dossier de sale (un), 74. 
Dossière de char, 89. 
Doubles d'argent, 47. 
Doublés de la Royne, 182, 188. 
Doublés à vestir, 153. 
Doublet à vestir, 154, 155. 
Doublet, 290. 

— de toile, 295, 300. 
Doublet de bougueran blanc, 75. 

— de fusteine ridée rové, 76. 
Doubleure, 130, 131. 
Doublez (semée de perles et de), 

41. 
Doublez et signiaus à paternos- 

tres, 46. 
Drageoir d'argent doré, 185. 
Dragier de cristal, 53. 
Draps sanguins de Broixelles, 

243, 245, 246. 
Drap de Broixelles, 244. 
Drap pers de Malines, 244. 
Draps : fin drap blanc à 40 = p. 

l'aune, 122. 
Drap vert de Rouen à 16 ^ p. 

l'aune, 125. 
Drap vert fin de Moustiervillier 

à 48^ p. l'aune, 128. 
Draps : un fin drap pers entier 

de Broixelles de grant moison 

51' 4^ p., 122. 
Draps : fin drap blanc de Bru- 
xelles à 64s p_ l'aune, 120. 
Drap vert brun de Broixelles à 

4(Js p. l'aune, 121. 
Drap vert de Bruxelles de grant 



346 



TABLE ALPHABÉTIQUE 



moison à 44* p. l'aune, 122. 

Drap gris de Bruxelles à 48 ^ p. 
l'aune, ibid. 

Drap fin blanc de Bruxelles de 
grant moison, 120, 124, 128, 
135. 

Draps : draps sanguins de Bru- 
celles, 274. 

Draps de laine, 262. 

Drap roié appelle ribaudeau de 
Rouen, 239. 

Draps roiez de Ceinteron, 238, 
239. Voy. Ceinteron. 

Drap gris de Broixelles, tout 
prest, 122. 

Drap pers (un fin) entier de 
Broixelles, de grant moison, 
122. 

Drap pers tout prest, de Broi- 
xelles, 132. 

Drap pers de Rouen, 133. 

Drap vert, 129, 132, 133. 

Drap vert brun' de Broixelles, 
de grant moison, 124. 

Drap vert brun prest, 130. 

— de Rouen, 131. 

Drap vert sur le brun de Bru- 
xelles, de grant moison, 130. 

Drap vert claret de Bruxelles, 
de courte moison, 130. 

— de Rouen, ibid. 

Drap vert claret tout prest , 

131. 
Drap vert de Bruxelles de grant 

moison, 122, 134, 136. 
Drap vert fin de Moustiervillier, 

128. 
Drap vert de Rouen, 125, 136. 
Drap violet de Broixelles , tout 

prest, 137. 
Draps de laine, 132. 
Draps : drap de Loviers, drap 

de royé de Gant', 94. 
Draps, fais à Taguille, 67. 
Drap d'or de Damas, 142. 
Draps d'or et de soie pour les 

offrandes du Roi, de la Reine 

et du duc de Touraine, 178. 
Draps d'or et de soie, 140, 

147. 
Drap de soye de Damas, 147. 
Draps d'or, 6, 65, 67. 



— un drap d'or à fleurs de 
lis, 8. 

— un drap ardant goûté d'or, 
10. 

Draps d'or appelés Naques ou 
Turquie, 18. 

Drap d'or des armes de France, 
2. 

Draps d'or de Lucques, 2, 4, 5. 

Draps d'or sus chanvre de Ve- 
nise, 13. 

Draps changeans royés de Luc- 
ques, 16. 

Drap vert à or de Lucque, 2, 8. 

Draps changens de Lucques roiez . 

— grans draps roiez de Luc- 
ques, dont l'un est sus champ 
violet et l'autre sur ynde, 2. 

Draps de soie, 2, 4. 

Drap de soie baudequin sur 
champ vermeil, 143. 

Drap de soie baudequin, 142, 
143. 

Drap de soie de Lucques des 
larges, 142. 

Drap de soie de Damas (une 
pièce de) taint en graine, 140. 

Drap de soie sus jaune et ver- 
meil, 18. 

Draps de Lucques à fleurs de 
lis, 18. 

Draps de Turquie, 5, 7, 9, 11, 
12. 

Draps de Turquie à fleurs de lis 
d'or, 9. Voy. Nacques. 

Draps d'or de Turquie, 12. 

Draps d'or et de soie, 259, 261. 

Drap de soye à petis besans sur 
champ noir, 282. 

Draps linges, 241. 

Draps de lit, 76, 77, 151. 

Drécouers (deux), 91. 

Duvet. Voy. Quarreaulx. 

Duvet naïf, 226, 228. 

Dyapre blanc, 7, 8, 301. 

Dyapre vert, 8. 

Dyappre (un drap de soye ver- 
meil) cont. 9 aunes 1/2, 280. 

Dyapre vert goûté d'or, 15. 

Dyaprés, 18. 

Dyaprés de Lucque, 2. 



DES MATIÈRES. 



347 



E 



Eaue berxoite. Voy. Plascon d'ar- 

Eauebenoistier d argent dore , 

190, 229. 
Eaue rose, 53. Voy. Esparjouers; 

Barillès d'argent; Fiole. 
Eguille de Navarre (travaux à 1'), 

28. 
Embre (une croix d') garnie d'or 

pour la Royne, 203. 
Emeraudes, 38. 
Encencier, 230. 
Encensier d'argent, 52. 
Entablement d'argent, 52. 
Entonnouer (un) de cuir, 85. 
Entretail de goutières de pavil- 
lon, 29. 
Epistoiier (un), 62. 
Ermines (queues d'), 197. 
Ermines. Voy. Gouvertouer. 
Ermynes, 268. 
Escalaies, 28. 
Escarlate morée sur le brun de 

Rouen, 138. 
Escarlate paonasse, 301. 
Escarlates de Brucelles, 258. 
Escarlate morée de Bruxelles, 

132. 
Escarlate morée de Rouen , 

135. 
Escarlate paonasse de Broixelles, 

entière, 136. 
Escarlate sanguine de Broixelles, 

de grant rcoison, 133, 138. 
Escarlate rosée toute preste , 

120. 
Escarlate rosée entière de Bru- 
xelles. 120, 125, 126, 134, 135, 

137. 
Escarlate sanguine de Broixelles, 

137. 
Escarlate vermeille, 119. 
Escarlate violeto, 136. 
Escarlate violette de Broixelles 

de grant moison, 124, 137. 
Escarlate violette de Moustier- 

villier, 135. 
Escarlate violette sur le brun 

toute preste, 134. 



Escarlate vermeille de Bruxelles, 

119, 120, 123, 125, 127, 128, 

129, 131, 134, 135, 241, 242. 
Escarlate de Bruxelles de grant 

moison, 121. 
Escarlates : escarlate violette de 

Broixelles de grant moison, à 

4' 16^ p. l'aune, 124. 
Escarlates : escarlate vermeille 

de Brucelles à 4' 165p. l'aune, 

120. 
Escarlate rosée de Brucelles, 

même prix, ibid. 
Escarlate rosée sur le brun, 

même prix, 123. 
Escarlate rosée clère , même 

prix, ibid. 
Escarlate morée, 92. 
Eschancres d'un seurcot ouvert, 

312. 
Eschantres (manches), 165. 
Eschetz. Voy. Geux. 
Eschiqueté (5 aulnes d'), 277. 
Eschiquier (un), 74, 94. 
Escrin de cuir, 46. 
Escrin d'argent, 40, 46. 
Escrin d'ivoire, 46, 80. 
Escrin de fust garni d'argent en- 

taillié, 59. 
Escrinet peint à oyselès, 3, 17. 
— aux armes de Brabant et 

d'Évreux, 3, 16, 17. 
Escrinet paint de France et de 

Hongrie, 48. 
Escrinet d'yvoère, 47. 
Escriptoire d'argent (une), 56. 
Escuelle d'argent pour la Cham- 
bre aux deniers, 185. 
Escuelles d'argent, 58. 
Escuelles d'esteim, 100, 101. 
Escuelles d'étain, 83. 
Escureu:: (pannes d'), 251. 
Escureux de Alemaigne, 252. 
Esmail, 269. 
Esmaus de plice, 55. 
Esmeraudes, 30. 
Esmouchouer de soie brodée , 

66. 
Espargès d'argent doré, 190. 



348 



TABLE ALPHABETIQUE 



Esparjouers d'argent à gicter 
eaue rose, 53. 

Espées du roi et du duc de Nor- 
mandie, 33. 

Espérance (mot qui dit), devise 
d'Isabeau de Bavière , 187, 
192, 193, 194, 199, 269. 

Espergès, 270. 

Espevrier de cendal vermeil, 11. 

Espices. Vo5^ Mortier. 

Espices du Roy, 151. 

— de la Royne, 133. 

Espiciers.Voy. Dreze (Jehan de). 

Espingles (quatre milliers d'), 
224. 



Espingliers. Voy. Braconnier 

(Jehan le). 
Espingues, 3, 6. 
Estai de cuisine (un), 96. 
Estoles, 14, 65, 67. 
Estui d'argent (un) à poudre, 54. 
Estui à corporaus, 8. 
Estuis de cuir bouUy, 179, 181, 

213, 215, 229, 230, 231. 
Estuves. Voy. Ghauderon. 
Euvre de soie (six douzaines d'), 

3, 16. 
Extrême-onction (!')• Voy. Livre 

pour ennuillier. 



Fagos ( environ sept cents ) , 

102. 
Fain (quatre chartées de gros), 

97, 105, 108. 
Fanons, 65, 67, 14. 
Faulx d'estueil, 224,-225, 227. 
Fermail ront, 42. 
Fermail en guise d'une M, ibid. 
Fermail à deux papegaus, 43. 
Fermail à deux pies, ihid. 
Fermail d'or, 203. 
Fermaillet, 46. 
Fermai, 41. 
Fermai carré, 42. 
Fers à gauftres (uns), 91. 
Fèves (dix bouesseaus de), 91. 
Fil de plusieurs couleurs (une 

livre de), 225, 228. 
Fil d'argent blanc, 195. 
Fil d'or traict de Damas, 193. 
— de garnison, 194. 
Fil oysel. Voy. Veloux. 
Fil de perles, 44. 
Fiole d'argent doré à mettre 

eaue rose, 57. 
Flacon du cresme (le), 231. 
Flascon d'argent blanc à porter 

eau benoite, 230. 
Flascons d'argent vairrié, 55. 
Flautées (quatre), 87. 
Flaxaye (une), 94. 
Florins. Voy. Change. 
Florins de Florence, 48. 



Florins d'or desguisés, 48. 
Foire de Compiègne, 2o5, 266. 
Foires de Ghampaigne, 88. 
Fouès (deux) à chevaux, 82. 
Fourchettes d'or, 61. 
Fourme (une), 95. 
Fourmes (vingt-s'ix), 91. 
Fourmes (quarante-neuf), 107. 
Fourmes (vingt-deux), 101. 
Fourment (demi muy), 99. 
Fournement ynde (un), 81. 
Fourrure d'un mantel à pignier, 

159. 
Fourrure de peliçons de drap de 

soie baudequin, 159. 
Fourrure (la), 260. 
Fourrures, 303. 
Fourrure d'une robe d'escarlate 

violette, 158. 
Fourrure d'une robe de drap 

pers de quatre garnemens, 

158. 
Fourrure de chaperons, 158. 
Fourrure d'un mantel à fons de 

cuve, 157. 
Fourrure d'une longue houppel- 

lande de satin vermeil, 157. 
Fourrure d'une robe d'escarlate 

vermeille, 157. 
Fourrure d'une longue houppel- 

lande d'escarlate violette, 159. 
Fourrure d'une aulmuce d'es- 
carlate vermeille, 159. 



DES MATIERES. 



349 



Fourrure des manches d'une 

cote hardie, 157, 158. 
Fourrure d'une robe d'escarlate 

vermeille, 159. 
Fous. Voy. Haincelin Coq ; Co- 

quinetfFouel (Guillaume). 
Franc d'or (le) à 16 sous parisis, 

113. 
Frans, 266. 
Fresne (bois de), 225. 



Fretin, 47. 

Fronteaulx (une douzaine de), 

213. 
Frontel (un), 2. 
Frontel (un) de cendal noir, 

107. 
Fuerre d'avoine, de blé, 108. 
Fustaine, 46 aunes en 3 pièces, 

77. 



Gaiges et pensions d'officiers, 

254. 
Gaingniers. Voy. Bernart (Per- 

rin). 
Galice, 229. 
Galice d'or, 230. 
Galie d'argent (une), 51. 
Gand. Voy. Draps. 
Gans bruns doubles, 221. 
Gans de chien, 217, 218, 219, 

220, 221, 223. 
Gans à fauconnier, 220. 
Gans fourrés de martres, 216. 
Gans tennez, sengles et brodez, 

216, 218, 219. 
Gans doubles de cbevrotin, 215, 

216, 217, 218, 219, 220, 221, 

222, 223. 
— à boutons d'or, 216. 218. 
Gans de parement pour le Roy 

(ungs), 199. • 
Gans de chamois, 215, 216, 217, 

220 221 222. 
Gans 'de louveteaulx, 216, 217, 

218. 
Gant senestreà fauconnier, 215, 

222. 
Ganterie pour le Roi, la Reine 

et le duc de Touraine, 215. 
Gantiers. Voy. Dompmartin (Je- 

hanne de). 
Garde-corps en lieu d'un peli- 

çon, 134. 
Garde-corps, 299. 
Garde-corps d'une petite cote, 

133. 
Garde-robe de la Reine, 148. 
Garde-robe du duc de Thouraine, 

146. 



Garnache, 286. 
Garnison (hermines de), 159. 
Gasse Brûlé, 64. 
Gaufres de ceintures, 30. 
Gaufres d'orfaverie, 35. 
Gauffres. Voy. Fers à gauffres. 
Gectées (parties non), 49. 
Gectoirs, 266. 
Geest (paternostres de), 46. 
Géline (une) de perle de co- 
quille, 54. 
Genestes (deux), 161. 
Genestes de broderie, 162. 
Getouer d'argent, 50. 
Geux de tables et d'eschets , 

225. 
Gez d'une houppellande, 157, 

170. 
Gibecières, 80, 82. 
Gobelet d'argent, 57, 58. 
Gobelet d'or couvert, du Roi, 

182. 
Gobelet d'or de la Reine, 184. 
Gobelet de cristal (un), 56. 
Gobelets d'or, 60. 
Godet d'argent, 52. 
Godet de cristal (un), 56. 
Goutières de pavillon, 29. 
Grai. Voy. Frères Mineurs. 
Graine (en). Voy. Satins. Veloux. 

Draps de soie. 
Gravouère de cristal, 47. 
Greelz, 62. 
Grenat (un), 46. 
Grillage de bois de violette et 

de cornouaille, 111. 
Guerils (deux) sengles et un 

double, 84. 
Gutineur d'un orcel, 58. 



350 



TABLE ALPHABETIQUE 



H 



Hanap d'argent fun) à couvercle 
esmaillié et de cristal, 55. 

— un hanap de cristal à cou- 
vercle à pié d'argent esmaillié, 
ibid. 

Hanap (un) d'une coquille de 

perles, 53. 
Hanaps d'argent dorez, ibid. 
Hanaps d'argent, 57. 
Hanaps d'or, 60, 61. 
Hanas d'argent, 50. 
Hausses et atours, 27. 

— soye tannée pour faire hausses, 
34. 

Hennap de madré de la Royne, 
225. Voy. Raccommodage. 

Hennapiers. Voy. Le Fèvre 
(Jehan). 

Herches (quatre), 105. 

Hermines neufves, 157. 

Hermines de garnison, 159. 

Hermines (queues d'), 162. 

Hernoys de cuisine, 106. 

Heures, 62. 

Heures du Roy, 228. 

Heures données au duc de 
Bourbon, 231. 

Historique. Voy. Voyage. 

Hoppellande de chamois, 200. 

Houppellandeà eschiquiers, 247, 
248. 

Houppellande courte de chamois, 
187. 

Houppellandes flottens ( deux 
courtes) de veluiau vermeil , 
187. 

Houppellandes et chapperons, 
239. 

Houppellande de veluiau ver- 
meil (courte), 161. 

Houppellande de drap d'or, 161. 

— d escarlate vermeille, 161. 

— de drap vert, 162. 

— de satin vermeil, 162. 

— (longue) d'escarlate violette, 
169.' 



— courte de chamois, 269. 

— courte de drap vert brun, 171. 

— (longue) de satin vermeil à 
roses, 170. 

— d'escarlate rozée, 165. 

— violette (longue), 171. 

— d'escarlate violette (longue), 
171. 

— autre d'escarlate vermeille , 
172. 

— courte de veluiau vermeil en 
graine, 

— de drap pers, 

— d'escarlate vermeille, 

— de drap vert brun, 172. 

— (longue) de drap vert, 

— de satin vermeil en graine, 
173. 

— (courte) de drap vert, 174. 

— d'escarlate violette (longue), 
159. 

— de drap vert (courte), 160. 

— d'escarlate rozée ( longue ) , 
160. 

— de satin vermeil (longue) , 
157. 

Houppellandes, 124, 131, 145, 

— larges et flottans (deux cour- 
tes) à chevauchier, 141, 144. 

— courtes de satin vermeil , 
143. 

— longues, 121, 125, 128, 141. 

— courtes à chevauchier, 121, 
127. 

Houppellandes pour la Reine, 
134, 135. 

— de drap vert (vingt-six) pour 
le premier jour de mai, 116, 
129 130. 

Houséaulx", 233, 234, 235. 
Housse, Elles et EUettes, 157, 
Huche longue (une), 95. 
Huche ferrée, 107. 
Huches à buleter et à pestrin, 

95. 
Huile d'olive, 91. 



DES MATIERES. 



354 



lUande pour Irlande. 

Aissellettes. Sarge. 
Institute en françois, G4. 
Iraingne, 238. 



Voy. — de Malines, 239, 240. 

Ivoires : un petit saint Jehan 
d'ivoire; un saint Estienne 
d'yvoire, 81. 



Jaquettes de satin vermeil, 125, 

141, 142, 144, 145. 
Jaquettes de satin, 291. 
Jaquettes fronciés, 282. 
Jaquettes brodées à anneaulx, 

284. 
Jaquettes de veloux vermeil, 121 , 

125. 
Jarretières de la Reine, 148, 

189. 
Jartières de la Reine, 147, 150. 



Jaspre (barils de), 57. 

Joiaulx d'or et d'argent pour le 
Roi, pour la Reine et pour le 
duc de Touraine, 201. 

Journées (pri^des), 289. 

Joyaux d'or et d'argent. 27t. 

Joyaux d'or, 60. 

Jovaux et vaisselle d'argent , 
48. 

Joyaux en gage, 35. 



K 



Kareis, 4. Voy. Quareis. 



Langue de serpent (une), 58, 

59. 
Laon. Voy. Toiles. 
Lardier (un), 97. 
Lars (vingt-cinq), 92. 
Las de soie, 186, 187, 188, 189. 
Lasnières de soie, 31. 
Lavende. Voy. Goussinès. 
Lechefrée (une) d'arain à queue 

de fer, 106. 
Letière (une) sanz bernois, 89. 
Letrin (touaille ouvrée pour) , 

66. 
Létrin d'ybénus (un) qui fut 

S'Loys, 3. 6. 
Lettices, 163, 164, 165, 166, 167, 

168, 169, 170, 171, 172, 174. 
Liace de perles, 44. 
Lieures et trais, 95. 
Liner des coffres, 34. 
Linge de), 260. 
Linge de relais (le), de la Reine, 

180. 
— du duc de Touraine, ibid. 



Linge (inventoire de vieux), 

77. 
Lions du Roi (le garde des). 

Vov. Sis^uier (Guillaume). 
Lit de la Royue (le), 29, 181. 
Litière d'Ysabel de France, 6. 
Livre pour ennuillier, 231. 
Livres de la Reine, 9, 143. 
Livres et romans de là Royne, 

179. ^ 

Livres de chapelle , 61. Voy. 

Roumans. 
Livret (un petit) en anglais et en 

françois, 64. 
Lorain (une sambue à tout le), 

85, 86. 
Loupe de saphir, 44. 
Louveteaulx (gans de chevrotin 

doublés de)'^, 216, 217, 218, 

220. 223. 
Louviers. Voy. Draps, Marbrés. 
Lucques. Voy. Draps d'or; Dya- 

prés ; Nachis ; Samits ; Tar- 

taires. 



\ 



352 



TABLE ALPHABETIQUE. 



M 



M. (fermail en guise d'une), 42. 

Maalles blanches, monnaie, 48. 

Mace d'or (une), 48. 

Madré. Voy. Raccommodage. 

Madré (la coppe dej de la Reine, 
179. 

Madré (deux hanaps, cou vers 
l'un de) et l'autre de caillier, 
179. 

Madrés et cailliers pour le Roi, 
pour la Reine, et pour le duc 
de Touraine, 201. 

Madré (une coupe de), un hanap 
de madré, 59. 

Madré (un hanap de) à pié d'ar- 
gent, une coupe de madré à 
pié d'argent, deux petites 
coupes de madré sanz pié, un 
hanap de madré jaune, 56. 

Maie (une), 59. 

Maie de cuir de vache, 183. 

Maie de cuir fauve (grant), 180. 

— atout le bahu, 183. 

Malettes de chambre, 298. 

Malettes de drap vert, 125, 132, 
133. 

Manches de corsés mises en 
presse, 227. 

Manches de petite cote, 132. 

Manches à pourpoins, 141, 144, 
146. 

Manches de relais (deux paires 
de), 134. 

Manteau à chevaucher, 138. 

Manteau lonc à fons de cuve 
d'escarlate vermeille, 170. 

Manteaulx à chevaucher de noire 
de Bruxelles, 240. 

Manteaulx à chevauchier, 119, 
122. 

Manteaulx à pignier, 124, 159. 

Mantel (grant) de veloux ver- 
meil, fourré d'hermines, 160. 

Mantel de chappelle, 135, 137, 
149. 

Mantel de chapelle de drap vert, 
165. 

Mantel à fons de cuve, 157. 



Mantel de drap de Turquie, 9. 
Voy. Bourgogne (la duchesse 
de). 

Mantel à parer, 147. 

Mantel à chevaucher d'escarlate 
rozée, 169. 

Mantel de drap blanc fourré de 
menuvair pour la Reine, le 
jour de Pasques, 166. 

Mantel à fons de cuve, 69, 134. 

Marbré vermeillet de Loviers, 
95. 

Marchands de toiles. Voy. Gai- 
lande ( Guillaume ) ; Remy 
(Guiot); Brie (Jehanne de). 

Marramas (salle de), 73. 

Marremas (un), 78. 

Marieras (un viez) brun de bou- 
gueran, 74. 

Matheraz, 27. 

Martres, 174, 175, 268. 

May (houppellandes du premier 
jour de), 116. 

Médecine. Voy. Tuiau d'argent. 

Ménestrels : le Gratteur ménes- 
trel, 88. 

Menuvair (ventres de), 157. 

Mesnie, 92. 

Messals (deux), 107. 

Miroir d'ivoire, 213, 214, 215. 

Mirouer (un)^ 53. 

Mirouer d'acier, 3, 6. 

Mirouer d'argent (un), 56. 

Mirouer d'yvoire (un), ibid. 

Missel (un), 62. V. Messals. 

Modes : mantel à Alemant, 71. 

Monnaies, 48. 

Monnaies (évaluation de) : le 
franc d'or à 16 sous parisis, 
113. 

— blans de 4 deniers parisis, 
116. 

Mortier (un) et un pesteil à 
batre espices, 92. 

Mortiers, 84. 

Moustiervillier. Voy. Draps. 

Mouton d'or (un), 48. 

Mugelaine (cinq aunes de), 72. 



DES MATIERES, 



353 



Nacez (deux), 78. 

Nachis de Lucques, 2, 4, 10. 

— (deux) de Lucques qui ne font 
que une pièce, 9. 

— ouvré de vert et d'ardant 
semé de rosettes d'or, 9. 

— (un) ouvré sus champ ardant 
et plonquié, de Lucques, 10. 

— de Lucques et de Venise, 18. 

— de Lucques à or, sans or, à 
rosettes d'or, 2. 

— à or, 14, 15. 

— de Luques sans or, 17. 

— de Venise sus chanvre, 2, 4. 
Nacques (quatre pièces de) que 

l'on appelle Turquie, qui ne 
font que deux draps, 8. 

Naïf (marbré brun), 70. 

Nain de la Reine (le), H. 

Naine de la Reine (la), 239. 

Napes (une pièce de), 77. 

Nappes, 92, 93, 151. 

— d'autel, 229. 



Naques (draps d'or appelés), 2, 4. 
Naques sas champ blanc, 2. 

— d'or, 2. 
Nascelles (deux), 98. 

Nassis d'or de Chipre (un), 78. 
Navarre. Voy. Eguille. 
Navette d'argent doré, 188. 
Néeller (pour la façon d'icelle 

ceincture d'or et), 202. 
Nef d'argent doré du Roy, 182,191 . 

— de la Royne, 192. 

Nef d'argent (une), 55, 58. 
Neu (saphirs en un), 41. 
Noces de Catherine de France, 

258. 
Noire (une), 274. 

— (demie) de Bruxelles, 240. 
Noiz d'Inde (une), 53. 
Nouel de perles, 45. 
Noyer (bois de), 224. 

Noys (huit mines de), 110. 
Nues. Voy. Plaz à fruit. 
Numéraire (transport de), 264. 



O 



Offrandes. Voy. Draps d'or et 

de soie. 
Ogier (des Enfans), 63. 
Oignemens. Voy. Paelles. 
Or de Chipre, 25, 192. 

— de Lucques, 29, 35. 

— trait de Damas, 195, 196, 
268. 

— nue, 194. 

— soudiz, 197. 

— de touche, 35. 
Oratoire de la Reine, 21. 
Orcel d'argent, 50. 

— (un) d'estain, à eaue benoiste, 
107. 

— à eaue beneste, 58. 
Ordinaire (un), 62. 



Oreillier (un) de saye, pour le 
messel, 107. 

— à mettre souz le messel, 66. 
Orfaverie pour le Roi, la Reine 

et le duc de Touraine, 183. 
Orfèvrerie, 269. 
Orfèvres. Voy. Bec (Simonnet 

le). Soulas (Simon). Vivier 

(Jehan du). 
Orfrais, 67. 

— de chasuble, 81. 
Orfrois de chemises, 30. 
Orinaulx de la Royne, 182. 
Outremer (euvre d'), 79. 
Ovide (fables d'), 63. 

Oyselès de Cbippre. Voy. Ga- 
ge tte d'argent. 



Paelle de fer (une), 103, 106. 
Paelles (quatre) petites à queue, 

pour oignemens, 85. 
Paeles à queue, 84. 
— à bouez, 83. 
Pailletés d'argent dorées, 187. 
Paix de la petite messe, 231. 
Paleffroy morel (un), 87. 



— (un) liart, 

— (un) bay, ibid. 

Pannes blanches d'avortons, 250. 
Pannes et fourreures pour le 
Roi, 156. 

— pour la Reine, 163. 

— pour le duc de Thouraine,169. 
Pennes blanches, 248, 

23 



354 



TABLE ALPHABÉTIQUE 



Pennes de Chasteau de Vire, 250. 
Pennetier du Roy, Voy. Pon- 

taudemer (Robert de). 
Pantouer à clefs, 33. 
Pappegay de la Reine (la cage 

au), 132. 
Paperain, 205. 
Paremens d'autel, 13. 
Parement à paleffroy, 86. 
Parement à touaille, 50. 
Pastour en entablement, 50. 
Paveillon, 28, 29. 
Paternostres, 45. 

— de gest (unes), 81. 

— d'or, 46. 

— de geest, ibid. 
Patrons, 152. 

Peintres. Vov. Orléans (Jehan d'). 
Peliçon, 134"'. 

— à vestir dessoubz une houp- 
pellande, 135. 

Peliçon de drap pers, 163. 
Pellicon d'escarlate rozée, 166. 
Peliçons, 6, 7, 143. 

— de drap de soie, 159. 

— dedrapdesoyebaudequin,171. 
Peliçons de biévre, 5. 
Peliçons de martre, 24. 
Peliçons de menuvair, 34. 
Peliçons et corsez, 25, 26, 31. 
Pelles, 38. 
Pelleterie, 261, 262. 
Pennier blanc (un) pour au- 

mosne, 83. 
Penniers, 84. 
Peut à col, 42, 43, 44. 
Pendens de selle, 80. 
Penthère (De la), 63, 64. 
Perles blanches, 30. 

— (un gros bouton de), 199. 

— de compte, 30. 

— de Compiègne, 43. 

— yndes, 86. 

— d'Escoce, 42, 45, 47. 
Pers de Malines, 275. 
Pesteil. Voy. Mortier. 
Pestiaus, 84. 
Pestrin. Voy. Huches. 
Pisne d'vvoire (un), 56. 
Pignes d'ivoire, 212,213,214,215. 
Pigniers. Voy. Coilly (Jehan de). 

Girost( Jehan) .Grès(Henry des). 
Plaz à fruit d'argent nues, 54, 



Plas d'argent, 57. 

Plas à dragié, 58. 

Plat à fruit (un grand) à cou- 
vercle, 58. 

Plateaus d'estein, 106. 

Plateaux d'argent, 49. 

Platelles à fruit, 253. 

Plates (unes), 290. 

Plates d'acier (unes), 152. 

Pleuroirs, 319. 

PleurouersdetoilledeReims,155. 

Poche de fer (une), 91. 

Poirreaus (dix costes de), 105. 

Pois (six bouesseaus de), 91. 

Poissons de l'estanc de Mour- 
cient, 98. 

Poivre (une livre de), 110. 

Poleçon, brodé, 33. 

Pommes (dix milles de), 98. 

Pommes d'ambre, 80. 

Ponconnet de cristal, 80. 

Pos d'arain (deux) à traire va- 
ches, 106. 

Pos de cuivre (vingt-cinq), 84. 

Pot à lessive, de laton, 3, 16. 

—d'estaim pour aumosnefun), 103. 

Pot d'arain (un grant), 84. 

Pot à laver mains (un) de cui- 
vre, 85. 

Pot d'estain, 94. 

Pot d'argent à biberon, 56. 

Pot à eaue d'argent, 55. 

Pot à aumosne d'argent, 57. 

Pot à eaue blanc, 57. 

Pot à sausse, 58. 

Potonnet (un petit) de cuivre, 106. 
C'est un petit pot, car l'art, 
suivant porte : Un pot de 
cuivre plus grant. 

Poulaine (fourreures de), 248. 

Poupres, 2, 4, 19. 

Poupres (deux) de Venise, 8, 13. 

Pourpoins de toille de Reims, 
121, 150, 151. 

Pourpoins de toille blanche, 141. 

Prix : argent blanc et vairié l'un 
pour l'autre, 4' 10^ p. le marc; 
le marc d'argent doré, 110^ p.; 
le marc d'argent doré esmail- 
lié, 61 10= p., 58. 
Processionnaire (un), 62. 
Prouvins (royés de), 110. 
Puisetes, 84. 



DES MATIERES. 



355 



Q 



Quamoquas, 2, 4, 6, 7, IT.Voy. 

Camoquas. 
Quareis, 2. Voy. Kareis. 
Quarreaulx plains de duvet, 149. 
Quarreaulx de satin, 226. 
Quarriaus de chambre, 5, 7, 13. 
— du char, 8, 14. 



— de salle, 8. 

Quartes d'argent, 55, 57, 184. 
Queues de despense (deux), 97. 
Queues vuides, 96. 
Queuvrechies. Voy. Couvre - 

chiés. 
Queuvrechiefs, 151, 154. 



R 



Racaz ouvrez à or, 2, 4, 6. 
Racas changeant, 9. 

— sur champ adzuré à poissons 
d'or, 9. 

— ouvrés à or, 18. V.Taphetas. 
Raccommodage dehennaps,225. 
Raiz idos de), 174. 
Ra-telliers (huit) à brebis, 96. 
Reclus de Moliens (Du), 64. 
Rei^imine Principum (de), 64. 
Reims. Voy. Camelots. 
Reliquaire, 50. 

Reliquaires de la Reine, 180,232. 
Reliques, 40. 

Renges d'espée, 82. 
Ribaudeau (drap roié, appelé) 

de Rouen, 239. 
Robe de cendal jaune, 12. 

— de cendal ynde, 12. 

— de drap caignet, 69. 

— d'escarlate paonnace. 68. 

— d'escarlate vermeille, 159. 

— d'escarlate violette, 158. 

— de marbré de Bruxelles, 69. 

— de pers, ibid. 

— de veluau, ibid. 

Robe de trois garnemens, 10. 

Robe de quatre garnemens, 123, 
126. 

Robe longue de quatre garne- 
mens, 126. 

Robe de drap pers de quatre 
garnemens, 158, 170. 

Robe d'escarlate rozée de quatre 
garnemens, 120, 161. 

Robe d'escarlate vermeille de 
quatre garnemens, 157, 170, 
171, 172. 



Robe de cinq garnemens, 133. 

Robe à chappe de cinq garne- 
mens, 134, 136, 149. 

Robe à chappe de cinq garne- 
mens, d'escarlate violette, pour 
la Reine, 165. 

Robe de six garnemens , 123 , 
126. 

Robe entière de six garnemens, 
pour le Roi, et autre de quatre 
garnemens pour le Duc de 
Touraine, 123, 126, 145. 

Robeà chappe, de six garnemens, 
d'escarlate rozée, 166. 

Robe à relever, 134. 

Robe de la Penthecoste, 12. 

Robe de quatre garnemens faite 
de quatre pièces de taphetaz, 
de 50 aunes, 9. 

Robes de taphetaz, 6. 

Robes (façons de), 139. 

Roches (cinq), 68. 

Rochet (un), 107. 

Rose (Roumans de la), 63. 

Rouen. Voy. Draps. 

Roumans, 63. 

Roumant (un grant), 95. 

Roumenie. Voy. Tapis. 

Royauls d'or, 48. 

Ruban d'or de Chippre, 146. 

Ruban de soye vermeil, 147. 

Rubanniers. "Voy. Brie (Hervy 
de). 

Rubans, 29. 

Rubis, 30, 203. 

— d'Alexandrie, 38. 

— décriant, 39, 40. 



Sacs, 85. 

Saigniaus d'or, 45. 
— d'argent, ibid. 



Saimme (une) aveques les cor- 
des, 98. 
Sainctuer, 46. 



356 



TABLE ALPHABETIQUE 



Saint-Tron au pays de Liège. 

Voy. Geinteron. 
Salière en guise de lyon, 60. 
Salière d'argent, 53. 

— d'une perle, ibid. 
Salières de cristal, 56. 
Salières (deux) de deux cers, 

ibid. 
Sambues, 85, 86. 
Samis de Lucques vermeux, 16. 
Samis et samitons, 18. 
Samit azur, 149. 
Samit d'estive, 2. 
Samit d'estive vermeil, 17. 
Samit jaune, 7. 
Samit rouge, 5, 7. 
Samit vermeil, 2, 9. 
Samit vermeil sus ûl, 15. 
Samit de Lucques vermeil jaune, 

14. 
Samit vert, 21,22, 23,25. 
Samiton de fil, 16. 
Samitons, 2, 4, 13, 17. 
Samiz de Lucque vermex, 2, 16. 
Sanguine de Brucelles, 279. 
Saphir d'Oriant, 41. 
Saphir cler, 44. 
Saphirs, 39. 
Sarge azurée pour doublure , 

240. 
Sarge de quatre roies, 177. 
Sarge noire d'IUande, 25. 
Sarges blanches d'une chambre 

de satin blanc, 177. 
Sarges vermeilles, 176. 

— vermeilles d'une chambre de 
satin vermeil, 177. 

Satanin azur, 150. 

Satin azur des foibles, 147, 148. 

Satin vermeil, 149. 

Satin vermeil, des foibles, 143. 

Satin vermeil en graine, 121, 

125, 141, 142,144, 146. 
Satin vermeil en graine des 

très fors, 145. 
Saugié (deux queues de) des vins 

du Mez, 90. 
Saugié blanc (une queue de), 

ibid. 
Saussier (le), 83. 
Saussières (quatre) d'étain, 107. 
Saussières d'argent, 54. 
Sautier, 61. 



Saye deffillée (deux livres de), 

80. 
Sayeries de soye, 68. 
Sceaux d'un tondeur de draps, 

138. 

— d'un tailleur de robes, 139. 
Sceaux brisés, 60, 61, 83. 
Seaus à eaue, 95. 

Sègle (demi muy), 99. 
Selle de Hongrie, 80. 

— à paleffroy, 86. 

Selles à charetier (deux), 105. 
Selliers. Voy. Troies (Jehan de). 
Sendaus, 19. 

Séquencier du roy Charles, 63. 
Sept sages (des) et d'Ysopet, 64. 
Sercot de marbré violet, 69. 

— de marbré brun, 71. 
Seurcot, 6. 

Seurcot clos, 157. 

Seurcot ouvert, 157. 

Seurcot court de drap blanc, 163. 

Seurcot court de drap pers, 248. 

Seurcot court de drap vert, 248. 

Seurcot d'escarlate rozée, 168. 

Seurcot d'escarlate vermeille, 

148. 
Seurcot d'escarlate violette, 167. 
Seurcot de drap (d'or) sur champ 

vert à K et à E, 166. 
Seurcot de drap d'or sur champ 

azur à testes de lyons, 167. 
Seurcot de drap d'or sur champ 

azur à ileurs de hs et à cou- 
ronnes, ibid. 
Seurcot de nachis de Lucques, 9. 
Seurceinte à cordelier, 33. 
Siège où le Rov se agenoille, 

231. 
Socz à chaîne, 95. 
Soie vermeille et azurée (deux 

onces de), 146. 
Solers du Roy, 189. 
Sollers pour robe longue, 233. 

— sanz pouHaine, 234. 
Sollers blans, roges, découppés 

et eschorchez, 232, 234. 

— escorchez, découppez, fourrez 
et plains, 233. 

Somme (une vieille), 85. 
Sommeliers de la chapelle. Voy. 
Colet (Jehannin). 

— du corps. Voy. Canlers (,Ja- 



DES MATIERES. 



357 



quel de), Guérart (Gillebert). 

Lestre (Aubelet de). 
— des espices. Voy. Lorencin. 
Sommier(pourpûrtersusun),183. 
Sommiers de la chambre de la 

Reine, 177. 
Sonnete d'argent, 49. 
Sortail (pour 32 escussons de 

broderie faiz de), 176. 
Soudures, 269. 
Sourceinte de paon, 80. 
Sourceintes de soye, 65. 
Sourpelès, 65. 
Soye de plusieurs couleurs (un 

quarteron de), 149. 



Soye tennée (une once et deux 
trezeaulx de], 150. 

Soye de plusieurs couleurs, 21, 
22, 25, 26, 31, 34. 

Soye tannée, 27. 

Soye d'IUande (robe de), 70. 

Summate (un) ou code en fran- 
çais, 64. 

Summe fune), 59. 

Surceinte des armes de Hon- 
grie, 80. 

Surcot à chevaucher, 24, 32. 

— ront, 24, 34. 

Surcoz Ions, 26. 



Tabernacle, 49. 

Table d'autel, 2, 16. 

Table à manger de la Reine, 3, 7. 

Tables. Voy. Geux. 

Tables, 101. 

— (trente et une), 107. 

— (unes) d'yvoire, 82. 
Tableau d'or, 40. 

Tableau peint par Jehan d'Or- 
léans, 179. 

Tableaux du Roy (étuis pour 
les), 231. 

Tableaus de fust paint, 48. 

Tabliaus (uns gran.-) pour chap- 
pelle, 94. 

Tablier (un), 103. 

Tacètes pour les sceaux, 21. 

Tafeta, tartaire jaune que l'on 
claime tafeta, il. 

Tafetas, 15, 28. Voy. Taphetas. 

Taftetais chingant, 79. 

Tailleurs. V. Bourguignon (Jehan 
le). Toustain ((Guillaume). 

Taillebois (couteaux), 270, 271. 

— (couteaux appelés), 191. 
Taillerie (variés de la), 266. 
Tailleurs de robes. Voy. Cli- 

mence (Guillaume). Estour- 
neau(Perrin). Monteron (Guil- 
laume de). 

Taphetas : racas à poissons et à 
oysiaus que l'on claime ta- 
pheta, 11. 

Taphetaz (quatre pièces de) te- 
naus 54 aunes, 6. 

— (tartaires appelés), 4, 15, 16. 



— (quatre pièces de tartaire que 
l'on claime), tenans 50 aunes, 9. 

— (six pièces), tenant 85 aunes, 
10. Voy. Tafeta. 

Tapis de laine, 92. 

— ouvrés de papegaus, 74. 

— velus d'Outremer, ibid. 

— velu de Roumenie (un), 87. 
Tapisserie pour le Roi, la Reine 

et le Duc de Touraine, 176. 

Tapissiers. Voy. Bataille (Nico- 
las). Jaudoine (Jehan de). 

Tappiz vers, 177. 

Tappis azurez à sommiers, 177. 

Tartaire roy, 79. 

— vert, 35. 

— violet, 70. 

Tartaire ardant à poissons d'or, 
13. 

Tartaire d'Outremer semé de 
poissons d'or, 15. 

Tartaires de Lucques, chan- 
geants, 2, 5. 

— changens de Lucques, 6, 13, 
17. 19. 

— semez d'or, 2, 4, 6. 

— vers, jaunes, yndes, 3. 

— appelés taphetaz, 4. 

— (deux) tenant 10 aunes, 8. 
Tartaires a oysiaus d'or, 14. 
Tartaires ou taphetas, 18. 
Tartaires semez d'or, 18. 
Tartarin ardant, 29. 

Tasses d'argent (une douzaine 

de), 179. 
Tayes de quarreaulx, 226. 



358 



TABLE ALPHABETIQUE 



Tayes à oreilliés, 79. 
Teille (une pièce de), 92. 

— taincte, 107. 
Thoulousins, 10. 
Tiercenel azuré, 24. 
Tiercenez d'Outremer, 26. 

— azuré, 32. 
Tinneis (deux), 97. 
Tiretaine de Saint- Marcel, noire, 

en i^raine, tannée, vermeille, 70. 
Tireteine, 27. 

Tixu uuef de soye noire, 204. 
Toilette (la), 225, 227. 
Toille bourgoise, 76, 151, 153. 
Toille de lin, 214. 
Toille de Compiègne, 76. 
Toile de Laon, 214. 
Toille de Reims, 36, 228. 

— (pourpoins de), 121. 

— (fine), 150, 151, 152,153, 154. 
Toille vermeille, 32, 231. 
Toille vert, 21, 22, 23, 34. 
Toille ynde, 21, 22. 

Toille cirée, 24, 28. 

— et empesée, 154. 
Toille de soie, 213. 
Toilles (marchands de), 35. 
Tombereau (un), 96. 
Tondeurs de draps. Voy. Beau- 

nier (Guillaume). 
Tones à fouler (deux), 96. 
Tonnelés à verjus (deux), 97. 
Tonture de draps, 138, 272. 



Torches de la chapelle, 231. 
Touaille de soye, 79. 
Touaille blanche de soye, 65. 
Touaille à apoustres et à arbres 

de soye, 67. 
Touaille à tenir la plataine, 3. 
Touaille de l'euvre d'Outremer, 

47. 
Touailles, 93. 

Touailles d'autel, 3, 65, 72. 
Touailles à essuyer mains, 65. 
Touailles de chapelles, ouvrées à 

or, 6. 
Touailles (une douzaine de), 77. 
Thoulousins. Voy. Toulousins. 
Toulousins d'Outremer, 2, 4, 6. 
Tourez, 3, 6, 16. 
Trainaux (deux), 109. 
Trécons (deux) daubefain, 81. 
Tré]iiés (deux), 106. 
Trétiaux (trente-trois), 101. 

— (soixante huit), 107. 

— (quinze paires de), 91. 
Trinité (De la), 63. 

Truie (une) et quatre pourcelès, 

104. 
Tuiau d'argent (un) à boire lait 

pour les yelz, 54. 
Tumbereaus(deux)sans roez,105. 
Tuniques, 65. 

Turquie (draps de). Voy. Draps. 
Turquoise, 39. 
Tuylle (huit milles de), 108. 



U 

Usages. 20 cameloz de tripe mangiez des vers que elle (la Reine) 
donna à ses famés, 6. 

V 



Vaches (six) et un torel, 104. 
Vair (dos de), 161. 
Vairre d'argent (un), 50. 
Vaisselle d'or et d'argent de la 

Reine, 180. 
Varlets de chambre : 

— Jehan du Vivier, orfèvre et 
varlot de chambre du Rov, 
186. 

— Robert de Varennes, brodeur, 
armurier, et varlet de chambre 
du Roy, 199. 

— Jehan de Saumur, cordouan- 



nier et varlet de chambre du 
Roy, 232. 

— Jehan de Dreze, espicier et 
varlet de chambre de la Reine, 
133. 

— Jehan Mandole, peletier et 
varlet de chambre du Roi, 157. 

— Simon de Lengres , pelletier 
et varlet de chambre de la 
Reine, 163. 

Vèce (environ 200 de), 96, 97,1 05. 
Veloux vermeil en graine, 121, 
125, 144. 



DES MATIERES. 



359 



— azur Alexandrain sur fil ov- 
sel, 142. 

— azur Alexandrain sans des- 
taindre, 149. 

Veluiau cendré, 6. 

— noir, besanté d'or, ibid. 

— vermeil sur fil oysel, 227. 

— jaune seur fil, 16."^ 
Veluiaus adzurez et jaunes sur 

fil, 2. 

— jaunes, 6. 

— noirs, 16. 

— rosez, 2. 

— rouges, 6. 

— azurés, cendrés, noirs, rouges, 
soucies, tannés, vers, violets, 
1, 4, 5. 

— roiez , plonquiez , vers et 
jaunes, 8. 

Veluaus coques, 

— jaunes, violets, 13. 
Veluyau azuré, 21. 

— rayé cremesin, 28. 

— violet, 27. 

Veluyel cremesin coquet, 26. 

— quenelé, 25. 

Venise. Voy. Nachis, Poupres, 

Samitons, Draps d'or. 
Verge d'or, esmailliée à K. et à 

E., 201. 



Verges d'or néellées, 203. 
Verjus. Voy. Tonnelès. 

— (une queue de), 98. 

— viez (une queue de), 

— nouvel (une queue de), 104. 
Vert encre de Brucelles, 273. 
Vert de Rouen, 238. 
Verveux (dix), 109. 
Vestemens de chapelle, 65. 
Vie des Pères (de la), 64. 

Vie des Sains (de la), 64. 
Viennovs, 5, 6. 
Vignes,' 89, 90. 
Vin donné pour boire, 266. 

— aigre (une queue à), 95. 

— des treilles (deux queues de), 
104. 

— nouvel, 89. 

— vermeil viez, 90. 

— viez, 89, 90. 

Vins (inventoire de), 89. 
Viretons, 183. 

Visagière d'un chaperon, 159. 
Voirre (un hanap d'argent doré 

en guise de), 54. 
Vol d'argenterie, 117. 
Vraie croix (la), 50. 
Voyages, 283, 288, 288, 289, 

29U, 292, 300, 303. 
Voyage de la mer (en ce), 183. 



Ymage de saint Jehan, 49. 
Ymages de Notre Dame et saint 
Jehan, 49, 51. 



Ymage de Nostre Dame, 52. 
Ymage de S^ Loys, 48. 



Zétonnin, 29, 30. 



Zétonnin azuré, 27, 28. 



TABLE DU VOLUME. 



PAGES 

Préface j 

Compte de draps d'or et de soie, rendu par Geoffroi de 
Fleuri, Argentier du roi Philippe le Long, en 1317 . . 1 

Compte particulier de draps d'or et de soie , rendu par 
Edouart Tadelin , de Lucques, mercier du roi Philippe de 

Valois, en 1342 20 

Inventaire après décès des biens de la reine Clémence de 

Hongrie, veuve de Louis le Hutin, de l'an 1328 .... 37 
Le XVI1« compte de Guillaume Brunel , Argentier du roi 
Charles VI, pour le terme de la Saint-Jean 1387. . . . 113 

Tableau des prix 321 

Table des noms 328 

Table alphabétique des matières 338 



FIN. 



Nogent-le-Rotrou, imprimerie de A. Gouverneur. 



Q^l 



Qni iTucoy."AY?''®'*y °^ California 
Aain^n^r^T* f^^G'pNAL LIBRARY FACILITY 
405 H'Igard Avenue, Los Angeles, CA 90024-1388 

Return this material to the librarv 
^rom which it was borrowed. 



rsr-At 



^1 

plis IHM 

0CT13JW 



JOU 



^^^ 



.\i?.^ 






96 




000 809 635 6 







>;:>fif;:v-'